Forces aériennes/ Archives

L’Eurofighter Typhoon a les faveurs du gouvernement allemand pour succéder au Tornado

Les négociations pour former une nouvelle coalition gouvernementale après les élections législatives organisées en septembre peinent à avancer en Allemagne. Et le gouvernement sortant, conduit par la chancelière Angela Merkel, gère les affaires courantes. Et le remplacement des chasseurs-bombardiers Panavia Tornado de la Luftwaffe à l’horizon 2025 fait partie de ces dernières. S’il ne faut

Pour plus d’efficacité, Mme Parly remet de l’ordre dans le Maintien en condition opérationnelle des aéronefs

En opération extérieure, la disponibilité des aéronefs est excellente, notamment grâce à l’abnégation du personnel technique « projeté », lequel ne compte pas ses heures pour que la mission puisse être assurée. Dans ce contexte, l’utilisation intensive de ces appareils « consomme » leur potentiel. Résultat : de retour en France, ils doivent subir de lourdes opérations de maintenance,

Le Qatar confirme l’acquisition de 24 avions de combat Eurofighter pour 6,8 milliards d’euros

En septembre dernier, le Qatar annonçait son intention d’acquérir 24 avions de combat Eurofighter Typhoon auprès du Royaume-Uni. Les discussions en vue de cette acquisition sont allées bon train puisque, le 10 décembre, l’accord finalisant cette transaction a été signé par Khalid bin Mohammed al Attiyah, le ministre quatari de la Défense, et son homologue

Face à la Corée du Nord, le Japon songe à se doter d’une capacité de frappe à longue distance

En raison de sa Constitution pacifiste, le Japon ne dispose actuellement pas de capacité de frappe à longue distance, la portée des missiles en dotation au sein de ses Forces d’autodéfense n’excédant pas 300 km. Jusqu’à présent, la question sur ce sujet ne se posait pas vraiment, Tokyo se reposant sur le Traité de défense

Le Qatar commande 12 Rafale de plus et signe une lettre d’intention pour acquérir 490 VBCI

Le président Macron n’aura pas fait le déplacement au Qatar pour rien. Au soir de ce 7 septembre, il repartira de Doha après avoir signé plusieurs contrats d’un montant total dépassant les 10 milliards d’euros. Dans le détail, la vente de 50 Airbus A321 a été conclue et la concession du métro de Doha ainsi

Les F-35 israéliens sont opérationnels

En décembre 2016, la force aérienne israélienne recevait ses deux premiers avions de combat dits de 5e génération F-35I « Adir » sur la base aérienne de Nevatim [sud d’Israël]. Un an plus tard, et après une série de tests et d’évaluations, l’escadron 140 « Aigle Doré », doté pour le moment de 9 F-35I, a officiellement été déclaré

Mme Parly défend avec vigueur le choix du Rafale pour la modernisation de l’aviation belge

Comme elle a déjà eu l’occasion de le dire plusieurs fois lors de ses interventions devant les parlementaires, Florence Parly, Mme le ministre des Armées, ne lâche rien. Cela lui a fait gagner un premier arbitrage budgétaire en novembre, avec la prise en charge par la solidarité ministérielle de 350 millions de surcoûts liés aux

Manoeuvres aériennes de grande ampleur en Corée du Sud

Quelques jours après le tir d’un missile balistique intercontinental nord-coréen dont les paramètres de vol suggèrent qu’il aurait été en mesure d’atteindre les principales villes américaines, dont Washington DC, les forces aériennes américaines et sud-coréennes ont donné le coup d’envoi de Vigilant Ace, un exercice d’une ampleur sans précédent, avec pas moins de 230 avions

Les Philippines vont acquérir 6 avions d’attaque légers A-29 Super Tucano

  Lors de l’occupation de la ville de Marawi par des groupes jihadistes ayant fait allégeance à l’État islamique, les forces armées des philippines ont eu recours leurs 12 avions TA-50 « Golden Eagle », de facture sud-coréenne, pour effectuer des missions d’appui au sol… avec des fortunes diverses. Ainsi, le 12 juillet, l’un de ces appareils

Mme Parly a confirmé l’intérêt du Qatar pour l’achat de 12 avions Rafale supplémentaires

Quand, en mai 2015, le Qatar a signé un contrat portant sur l’acquisition de 24 avions Rafale auprès de Dassault Aviation, il était question d’un option sur 12 appareils supplémentaires. Depuis quelques semaines, l’on prête à Doha l’intention de lever cette dernière. Ce qu’a confirmé Mme le ministre des Armées, Florence Parly, sur les ondes