Forces aériennes/ Archives

La patrouille acrobatique britannique « Red Arrows » endeuillée

Le 20 mars, un avion Hawk T.1 appartenant à la patrouille « Red Arrows », de la Royal Air Force, s’est écrasé peu après avoir décollé de la base aérienne de Valley [Anglesey, Pays de Galles] pour rejoindre celle de Scampton [Angleterre]. Le Flight Lieutenant David Stark [Red 3], qui était aux commandes, a réussi à s’éjecter

Avions de combat : Une étude de Lockheed-Martin met le gouvernement belge dans l’embarras

Faut-il garder un téléviseur en noir et blanc et faire l’économie de passer à la couleur au motif que ce dernier fonctionne encore parfaitement et qu’il a encore du « potentiel »? Ou doit encore garder un vieux PC Amstrad 1512 pour les mêmes raisons parce que, en plus, on lui a intégré un disque dur de

Un F-15 de l’US Air Force va tester une arme laser

L’an passé, le laboratoire de recherche de l’US Air Force a confié un contrat 26,3 millions de dollars à Lockheed-Martin pour mettre au point un démonstrateur de laser à fibre de haute puissance dans le cadre du programme SHiELD (Self protect High Energy Laser Demonstrator), lequel vise à doter les avions de combat d’une arme

Brexit : Le général Lanata n’a aucune inquiétude sur l’avenir des relations entre l’armée de l’air et la Royal Air Force

Brexit ou pas, il n’est pas question pour le Royaume-Uni de se désintéresser de la sécurité européenne. Ainsi, en février, Theresa May, Mme le Premier ministre britannique, plaida pour un « partenariat intense et privilégié » avec l’Union européenne en matière de sécurité et de défense. Et lors de la conférence de Munich sur la sécurité, Mme

Pour le chef d’état-major de l’armée de l’Air, « on ne répare pas 20 ans de sous-investissements en quelques mois »

Pour la première fois depuis la fin des années 1990, un projet de Loi de programmation militaire (LPM), en l’occurrence celui qui va être débattu au Parlement pour les années 2019-2025, ne prévoit pas d’imposer des suppressions de postes et de réduire des moyens. Ces dernières dix dernières années, comme d’ailleurs ses homologues, l’armée de

Le ministère des Armées lance une étude pour intégrer l’intelligence artificielle à l’aviation de combat du futur

La ministre des Armées, Florence Parly, en est convaincue : l’intelligence artificielle sera « bientôt dans toutes les casernes, sur tous les navires et dans tous les aéronefs » car « la navigation autonome, le combat collaboratif, la simulation et la maintenance prédictive seront le quotidien de nos soldats, marins et aviateurs ». Et « les algorithmes sont là, les

Un hélicoptère américain HH-60 Pave Hawk s’est écrasé en Irak

Un hélicoptère de type HH-60 Pave Hawk, généralement utilisé par l’US Air Force pour des missions de recherche et sauvetage au combat, s’est écrasé dans l’ouest de l’Irak, le 15 mars. L’alerte a été immédiatement donné par l’équipage d’un autre appareil et une équipe de secours, formée par des soldats appartenant aux forces irakiennes et

Le Qatar confirme la commande d’hélicoptères NH-90 et H-125

En mars 2014, le Qatar signa une lettre d’intention en vue d’acquérir 22 hélicoptères NH-90, dont 12 en version terrestre (TTH) et 10 destinés à la lutte anti-sous-marine (NFH). Et puis ce projet fut éclipsé par les commandes d’avions Rafale (36 exemplaires au total) et par d’autres contrats d’armement. Finalement, quatre ans plus tard, à

Le voile sera-t-il bientôt levé sur le futur bombardier américain B-21 Raider?

Pour le moment, on ne sait pas grand chose sur le B-21 Raider, le futur bombardier stratégique américain, dont le développement a été confié, en octobre 2015, à Northrop Grumman, dans le cadre du programme LRS-B (Long Rang Strike Bomber). Il a seulement été précisé que cet appareil devra être capable d’évoluer dans un environnement

L’Arabie Saoudite envisage d’acquérir 48 avions Eurofighter Typhoon supplémentaires

Dans la brouille qui oppose le Qatar aux autres monarchies sunnites du golfe arabo-persique (GAP), les Occidentaux se gardent bien de prendre parti pour l’un ou l’autre camp. Tel est le cas du Royaume-Uni. En décembre, et alors que BAE Systems venait d’annnoncer la suppression de 1.400 emplois dans ses activités liées à l’aéronautique en