Diplomatie/ Archives

Syrie/FREMM Auvergne : Un diplomate français accuse Moscou d’avoir lancé la « machine à fausses nouvelles »

La réaction du ministère français des Affaires étrangères aux affirmations de Moscou, selon lesquelles la frégate multimissions [FREMM] « Auvergne » aurait été impliquée dans la disparition d’un avion de renseignement russe Iliouchine Il-20 « Coot » au large de la Syrie, aura été pour le moins très légère. Interrogé sur cette affaire, lors du point de presse du

Syrie : Ankara et Moscou se mettent d’accord pour créer une zone démilitarisée dans la province d’Idleb

Devenue, au fil des reconquêtes faites par le régime syrien et ses alliés, un « abcès de fixation » dominé par la coalition jihadiste Hayat Tahrir al-Cham et des groupes rebelles soutenus par la Turquie, la province d’Idleb devrait être le théâtre d’une offensive qui permettrait à Damas de recouvrer l’essentiel des territoires perdus depuis mars 2011.

Le secrétaire général de l’Organisation des États d’Amérique n’exclut pas une intervention militaire au Venezuela

La crise économique, sociale et politique que traverse le Venezuela du président (bolivarien et socialiste) Nicolas Maduro n’est pas sans conséquences pour les pays limitrophes étant donné qu’ils risquent d’être déstabilisés à leur tour par l’afflux d’émigrants. La Colombie se trouve ainsi en première ligne, après avoir accueilli sur son territoire plusieurs centaines de milliers

Le Conseil de sécurité peine à se mettre d’accord sur la façon d’améliorer l’efficacité des Casques bleus

En mars, soit quelques semaines après la publication du rapport « Cruz », qui plaidait en faveur d’une posture « plus offensive » pour les Casques bleus, le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, a lancé une nouvelle initiative, appelée « Action pour le maintien de la paix », dans le but d’améliorer l’efficacité des opérations conduites sous la bannière

Les États-Unis mettent en garde l’Iran contre ses activités en Irak

La semaine passée, des heurts ont éclaté dans la province pétrolière de Bassorah [sud-est de l’Irak], sur fond de tensions sociales. Estimant ne pas profiter de juteuses recettes tirées de l’exploitation de pétrole, plusieurs centaines de manifestants ont exigé de meilleurs services publics (au moins 20.000 personnes ont été hospitalisées, en août, après avoir bu

Pour sauver une commande de 5 corvettes, Madrid pourrait débloquer la livraison de munitions destinées à Riyad

La semaine passée, l’Espagne a annoncé son intention d’annuler la livraison de 400 bombes à guidage laser commandées par l’Arabie Saoudite pour 9,2 millions d’euros. Cette décision prise par le gouvernement du Premier ministre socialiste Pedro Sanchez a été prise alors que la coalition intervenant au Yémen sous commandement saoudien contre les rebelles Houthis soutenus

Malgré des désaccords, les États-Unis et l’Inde ont convenu de renforcer leur coopération militaire

La politique américaine à l’égard de New Delhi relève d’un numéro d’équilibriste… Ayant besoin de l’Inde face à la Chine, les États-Unis doivent composer avec certaines décisions indiennes, qui vont à l’encontre de leurs positions à l’égard de la Russie et de l’Iran. Ainsi, avec l’intention d’acquérir des systèmes de défense aérienne S-400 Triumph auprès

Yémen : L’Espagne annule une commande de munitions passée par l’Arabie Saoudite

Le 1er septembre, la coalition qui, emmenée par l’Arabie Saoudite, intervient actuellement au Yémen pour appuyer les forces du président Abd Rabbo Mansour Hadi face aux rebelles Houthis, soutenus par l’Iran, a reconnu avoir commis des « erreurs » lors d’une frappe contre un bus, laquelle a tué 51 personnes, dont 40 enfants, dans la province septentrionale

Le Pentagone veut supprimer une aide de 300 millions de dollars au Pakistan

Au titre de la « guerre contre le terrorisme » lancée au lendemain des attentats du 11 septembre 2001, le Pakistan a reçu une aide financière substantielle de la part des États-Unis afin de combattre les mouvements jihadistes présents sur son territoire et faciliter les opérations menées en Afghanistan, que ce soit par l’accueil de drones ou

L’Inde ne serait pas forcément à l’abri de sanctions américaines en cas d’achat du système russe de défense aérienne S-400

Le système russe de défense aérienne S-400 « Triumph », capable de repérer des cibles dans un rayon de 400 km et d’engager simultanément jusqu’à 36 objectifs, pose des problèmes à la fois diplomatiques et militaires aux États-Unis. Ainsi en est-il avec la Turquie qui, bien que membre de l’Alliance atlantique depuis 1952, a commandé 4 batteries