Industrie/ Archives

Pour simplifier la vie de ses soldats, l’armée de Terre va ouvrir MiliStore, un magasin d’applications mobiles

Le système de communication Auxylium s’appuie sur la technologie 4G afin de permettre aux soldats dotés d’un smartphone ou d’une tablette d’accéder à différents outils numériques [radio tactique, cartographie, GPS, prise d’images, gestion d’événements et accès à distance à des objets connectés, etc] de manière sécurisée. S’il a été repris par l’armée de Terre et

Les entreprises russes de l’armement ont connu une forte croissance de leurs ventes en 2017

Comme tous les ans, en décembre, le Stockholm International Peace Research Institute [SIPRI] publie son palmarès des 100 plus importants industriels du secteur de l’armement au niveau mondial. En 2016, les ventes de ces derniers étaient reparties à la hausse [+1,9%], pour s’établir à 374,8 milliards de dollars, après un trou d’air dû, notamment, à

L’allemand Rheinmetall viserait 75% des parts de KNDS, l’alliance formée par Nexter et Krauss-Maffei Wegmann

Actuellement, la famille Bode Wegmann, via Wegmann & Co Gbh, et l’État français, via Giat Industries, sont actionnaires à parts égales de KMW+Nexter Defense Systems [KNDS], une co-entreprise franco-allemande dans le domaine de l’armement terrestre. Cette opération avait été facilitée par le fait que les deux entités avaient chacune un périmètre similaire. Cet équilibre risque

Armée de Terre : Le centre logistique du programme Scorpion a été inauguré par ARQUUS à Fourchambault

Une nouvelle étape importante a été franchie, le 7 décembre, pour le programme SCORPION [Synergie du contact renforcée par la polyvalence et l’infovalorisation], qui vise à moderniser les capacités de l’armée de Terre avec la mise en service de nouveaux véhicules blindés, tels que les GRIFFON et les JAGUAR. En effet, ARQUUS [ex-Renault Trucks Defense]

Airbus et Lockheed-Martin s’allient pour tailler des croupières à Boeing dans le domaine du ravitaillement en vol

En février 2011, à l’issue d’un feuilleton qui aura connu maints rebondissements en près de huit ans, le Pentagone choisissait le KC-46 « Pegasus » de Boeing aux dépens du KC-45 [ou A330 MRTT] d’Airbus, alors associé à Northrop-Grumman, pour remplacer les avions-ravitailleurs KC-135 de l’US Air Force. Pour remporter ce marché, consistant à livrer 179 appareils,

L’Espagne veut s’inviter dès maintenant dans le développement du système de combat aérien futur franco-allemand

En décembre 2017, l’Espagne avait alors fait savoir qu’elle souhaitait prendre part au développement du Système de combat aérien futur [SCAF], conduit par la France et l’Allemagne. Mais elle n’obtint qu’un statut d’observateur, étant donné que Paris et Berlin s’étaient mis d’accord pour établir d’abord un « socle franco-allemand bien solide » avant d’envisager d’ouvrir ce programme

L’US Army charge Lockheed-Martin de développer une version militaire de l’exosquelette ONYX

En juin, l’US Army Natick Soldier Research, Development and Engineering Center [NSRDEC] a indiqué que les soldats de la 10th Mountain Division seraient les premiers à tester un exosquelette destiné à faciliter leurs mouvements alors qu’ils ont à porter plusieurs dizaines de kilogrammes d’équipements au combat. Pour rappel, généralement utilisé pour soulager les personnes handicapées

Comment l’armée de l’Air imagine son futur « système » de combat?

Le 29 novembre, le chef d’état-major de l’armée de l’Air, le général Philippe Lavigne, a dévoilé son « Plan de vol », c’est à dire un nouveau plan stratégique, dont les grandes lignes ont déjà été évoquées par Zone Militaire au début de ce mois. Pour résumer, et afin de profiter de la dynamique de « remontée en

L’Argentine confirme l’achat de quatre patrouilleurs de type L’Adroit pour 300 millions d’euros

Pour moderniser ses forces navales, l’Argentine avait lancé un appel d’offres pour acquérir quatre nouveaux patrouilleurs hauturiers. Et le constructeur français Naval Group s’était imposé, au dépens de l’espagnol Navantia et du chinois CSIC [China Shipbuilding Industry Corporation]. Pour autant, l’affaire n’était pas encore pliée étant donné que, à la dernière minute, le chantier naval

La réalité augmentée va-t-elle être une innovation majeure pour l’infanterie?

Il y a quelques temps, le jeu Pokemon Go faisait un tabac. Or, son principe reposait sur la réalité augmentée, qui est une technologie permettant d’incruster, grâce à un logiciel, des données, des animations, des sons, des vidéos ou des images 2D/3D dans le monde « réel », via un téléphone, une tablette ou un casque. Les