Industrie/ Archives

Mme Parly espère franchir bientôt une « étape significative » pour le projet d’avion de combat franco-allemand

Alors qu’elle allait recevoir Ursula von der Leyen, son homologue allemande, la ministre des Armées, Florence Parly, a confié à la Tribune qu’elle était « confiante dans le fait que nous allons pouvoir continuer à avancer avec les Allemands sur le programme SCAF [Système de combat aérien futur] », qui vise à développer un nouvel avion de

Innovation : L’armée de l’Air signe une convention avec un incubateur de start-up à Orléans

Avec le programme de « smart base », expérimenté à Évreux, le Centre d’expertise aérienne militaire (CEAM/Air Wafare Center) de Mont-de-Marsan, qui accompagne les projets innovants en s’appuyant sur les besoins opérationnels, l’armée de l’Air veut favoriser davantage l’innovation en interne, conformément aux directives de Florence Parly, la ministre des Armées. Ainsi, à cette fin, son chef

La NASA confie à Lockheed-Martin le soin de développer un avion expérimental supersonique et… silencieux

Quand, le 14 octobre 1947, aux commandes du Bell X-1, Chuck Yeager franchit le mur du son pour la première fois, un « bang » se fit entendre dans le ciel de Californie. Et pour cause : plus un avion vole vite, plus il comprime l’air autour de lui. Et, quand sa vitesse atteint celle du son

L’avenir sera-t-il aux chars de combat autonomes ou pilotés à distance?

Dans son roman « Oussama« , l’auteur américain Norman Spinrad imagine des essaims de drones et des blindés autonomes redoutables qui surveillent et protégent des installations pétrolières. Aujourd’hui, de telles armes existent ou sont sur le point de l’être, grâce en particulier aux progrès de l’intelligence artificielle. Ainsi, lors de récents salons dédiés à l’armement, plusieurs industriels

Le Koweït se rapproche d’une commande de 28 avions F/A-18 Super Hornet auprès de Boeing

Commandes de Rafale, de F-15 et d’Eurofighter Typhoon… La boulimie du Qatar pour de nouveaux avions de combat interroge. Et certains avancent que l’émirat pratique la diplomatie du chéquier pour s’attacher le soutien des puissances occidentales alors qu’il est brouillé avec les autres monarchies sunnites du golfe arabo-persique (GAP). Le Koweït n’est pas dans la

Paris et Londres ont trouvé un accord « sur les grandes lignes » des travaux à mener pour le système de combat aérien futur

Le programme SCAF [Système de combat aérien du futur] repose sur deux volets. Il s’agit en effet de développer un drone de combat (UCAV) ainsi qu’un nouvel avion de chasse. Le premier doit se faire dans le cadre d’une coopération franco-britannique tandis qu’un partenariat franco-allemand est envisagé pour le second. En novembre 2014, BAE Systems

Avec un carnet de commandes bien rempli, le missilier MBDA va recruter 1.200 personnes en 2018

Malgré une concurrence américaine (mais aussi russe) acharnée et la perte d’appels d’offres emblématiques pour la défense européenne (comme en Roumanie, en Pologne et plus récemment en Suède), le missilier MBDA affiche une forme étincelante. En 2017, et pour la cinquième année consécutive, l’industriel a en effet enregistré un niveau « élevé » de prises de commandes,

Le prochain appel d’offres pour doter la Suisse de nouveaux avions de combat fera l’objet d’un référendum

En mai 2014, après des polémiques sur le choix de l’appareil retenu, les électeurs suisses rejetèrent le projet d’acquérir 22 avions de combat JAS-39 Gripen E/F destinés à remplacer les F-5 Tiger de leur force aérienne, alors que des accords industriels avaient déjà été passés avec le constructeur suédois Saab. Pour autant, et alors que

Avec DOMINNO, le ministère des Armées lance un projet de maintenance prédictive basé sur le big data

Alors que la ministre des Armées, Florence Parly, doit rencontrer, à Bordeaux, ce 26 mars, les personnels de la SIMMAD [Structure intégrée du maintien en condition opérationnelle des matériels aéronautiques du ministère de la Défense] qui deviendra bientôt la Direction de la maintenance aéronautique [DMAé], Safran Helicopter Engines vient de se voir confier une étude

La Pologne a trouvé un accord sur les compensations relatives à l’achat du système américain Patriot PAC-3

Bien qu’ayant trouvé la note salée, le gouvernement polonais est résolu à acquérir le système de défense aérienne américain Patriot PAC-3, dans le cadre du programme Wisla, pour lequel le consortium Eurosam (Thales et MBDA) avait été écarté en 2015 alors qu’il proposait le SAMP-T (Sol-Air Moyenne Portée – Terrestre), déjà en service en France