Industrie/ Archives

Associé à Saab, Boeing remporte le marché des futurs avions d’entraînement de l’US Air Force

Pour former ses pilotes, l’US Air Force dispose actuellement de 490 avions d’entraînement T-38 « Talon », un appareil conçu par Northrop et mis en service durant les années 1960. La question de leur remplacement, via le programme T-X, commença à poindre en 2003. Mais avec les contraintes budgétaires liées à la nécessité de financer d’autres projets

Pour la maintenance aéronautique, Mme Parly préfére « la rationalité Ford » à « l’imagination de Kafka »

En décembre 2017, la ministre des Armées, Florence Parly, présenta une réforme du Maintien en condition opérationnelle [MCO] aéronautique. Il s’agissait alors d’une urgence étant donné que, en 15 ans, la disponibilité des aéronefs avait baissé globalement de 10% alors que les coûts de maintenance s’était envolés, durant la même période, de 40%. « Il faut

La France affûte ses arguments pour convaincre la marine indienne d’acquérir 57 Rafale M

Curieusement, les questions posées par Comptroller and Auditor General » [CAG, l’équivalent indien de la Cour des comptes française] au sujet des conditions dans lesquels furent acquis des avions de patrouille maritime P8 Poseidon auprès de Boeing, alors qu’une coalition gouvernementale dont le Parti du Congrès faisait partie était au pouvoir, n’ont pas suscité la même

L’Allemagne cherche à revendre un drone HALE « Euro Hawk » au Canada

L’affaire fit grand bruit en Allemagne, il y a cinq ans. En 2007, Berlin attribua un premier contrat de 508 millions d’euros à Airbus Defence & Space [Cassidian à l’époque] et à l’américain Northrop Grumman pour développer l' »Euro Hawk », une version allemande du drone HALE [Haute Altitude Longue Endurance] RQ-4 Global Hawk, dotées de différents

La Serbie va acquérir des drones MALE auprès de la Chine

Dans un contexte régional marqué par des tensions récurrentes entre les pays qui firent partie de l’ex-Fédération yougoslave, la Serbie est en train progressivement de moderniser, voire de renforcer, ses capacités militaires, en particulier dans le domaine aérien. Ainsi, la force aérienne serbe, qui avait perdu la majeure partie de ses avions de combat lors

Les Pays-Bas pourraient commander davantage d’avions de combat F-35A

Initialement, la force aérienne néerlandaise espérait pouvoir acquérir 85 nouveaux avions de combat afin de remplacer ses F-16 viellissants. Ayant fait le choix du F-35A de Lockheed-Martin, elle fut contrainte de revoir ses ambitions à la baisse, avec une commande de 52 à 68 appareils au grand maximum. Seulement, le coût unitaire du F-35A ayant

La société américaine SpaceX n’exclut pas de mettre des armes spatiales sur orbite

L’on sait que l’entrepreneur américain, Elon Musk, fondateur de Tesla [voitures électriques] et de SpaceX [activités spatiales], ne cesse de mettre en garde contre les dangers potentiels de l’intelligence artificielle, en particulier dans le domaine de la robotique militaire. « Je n’arrête pas de sonner l’alarme, mais jusqu’à ce que les gens voient vraiment des robots

L’ex-président Hollande relance la polémique en Inde au sujet de l’achat de 36 avions Rafale

En septembre 2016, et après plus d’un an de négociations, l’Inde commanda à la France 36 avions de combat Rafale « sur étagère » afin de répondre aux besoins opérationnels urgents de la force aérienne indienne. La valeur du contrat, qui concernait aussi d’autres prestations (formation, soutien) et des munitions (comme le missile air-air longue portée Meteor),

Une innovation française va faciliter la maintenance des avions de combat et des drones furtifs

Alors que le programme franco-allemand SCAF [Système de combat aérien futur] vient à peine d’être lancé pour remplacer les Rafale et les Eurofighter Typhoon à l’horizon 2035/40, l’entreprise française Turgis et Gaillard Industrie a déjà pris date en proposant un nouveau système conçu pour faciliter les opérations de maintenance qu’exigent les avions et les drones

Les États-Unis sanctionnent la Chine pour ses achats d’avions Su-35 et de systèmes S-400 auprès de la Russie

Malgré la crainte d’un grignotage de la Sibérie, avec ses énormes ressources et ses 39 millions d’habitants pour 13,1 millions de kilomètres carrés (60 % de la Russie), une influence de plus en contestée en Asie centrale en raison du projet de « nouvelles routes de la soie » ou encore une concurrence plus rude sur le