Deux militaires français font partie de la nouvelle promotion des spationautes européens [MàJ]

Après d’âpres négociations entre ses pays membres, l’Agence spatiale européenne [ESA] a obtenu, ce 23 novembre, un budget de 16,9 milliards d’euros pour les trois prochaines années. Si ce montant affiche une forte hausse [+18%], il reste cependant en deçà de l’enveloppe de 18,5 milliards que son directeur général, Josef Aschbacher, avait demandé. Toutefois, il s’est dit « très impressionné par ce résultat », étant donné le « niveau d’inflation ». À noter que la contribution de la France s’élevera à 3,25 milliards d’euros, soit environ un tiers du budget français dédié au secteur spatial pour les trois prochaines années.

Ce budget de l’ESA servira à financer notamment plusieurs programmes d’exploration spatiale [2,7 milliards] et d’observation de la terre [également 2,7 milliards] ainsi que les lanceurs spatiaux Ariane 6 et Vega-C.

Par ailleurs, l’ESA a profité de l’occasion pour dévoiler la liste de ses futurs spationautes, sélectionnés parmi plus de 2000 candidats. Au total, dix-sept titulaires avec onze remplaçants formeront cette nouvelle promotion. Celle-ci comptera un « parastronautre », en la personne du britannique John McFall. Ce sportif accompli, amputé d’une jambe à l’âge de 19 ans, a fait de brillantes études de médecine, lesquelles vont désormais lui ouvrir la voie des étoiles.

La France est le pays qui a présenté le plus de volontaires. Et sur les 7087 aspirants spationnautes ayant soumis leur candidature, Mme le lieutenant-colonel Sophie Adenot a été désignée par l’ESA. Cette militaire n’est pas une inconnue : en 2018, elle fut la première femme française à devenir pilote d’essais d’hélicoptères au sein de la Direction générale de l’armement [DGA] « Essais en vol ».

Diplômée de l’École nationale supérieure de l’aéronautique et de l’espace, Sophie Adenot entama une carrière au sein de l’armée de l’Air et de l’Espace [AAE] en qualité de pilote d’hélicoptères. Un temps affectée à l’escadron 01.067 « Pyrénées », avec lequel elle effectua une centaine de missions en Afghanistan aux commandes d’un EC-725 Caracal, elle fut ensuite mutée à l’ET60 de Villacoublay pour piloter un Super Puma.

Puis, marchant sur les traces de Jacqueline Auriol, Sophie Adenot réussit le concours de l’École du personnel navigant d’essais et de réception [EPNER], en 2017. Et elle obtint son brevet de pilote d’essais d’hélicoptères au Royaume-Uni à l’Empire Test Pilots’ School de Boscombe Down, ce qui lui permit de voler à bord de l’Agusta A109, de la Gazelle, de l’AH-64 Apache ou encore du Bell 412.

« C’est une fierté que la prochaine astronaute française soit issue du rang de l’armée de l’Air et de l’Espace, ce qui constitue une reconnaissance de l’excellence de la formation au sein des armées, excellence de ses hommes et de ses femmes », s’est félicité le général Stéphane Mille, le chef d’état-major de l’AAE.

Pour rappel, le dernier pilote militaire à voler dans l’espace a été le général Léopold Eyharts, en février 2008. Et la première femme française à réaliser un vol orbital a été Claudie André-Deshays [épouse Haigneré], en 1998.

« Décorée de l’ordre national du Mérite au rang de Chevalier en 2022, la lieutenant-colonel Sophie Adenot incarne l’excellence des armées françaises. Avec cette nouvelle promotion, elle devient une nouvelle ambassadrice des armées dans le domaine spatial qui constitue un environnement stratégique », a fait valoir le ministère des Armées.

Hormis Claudie Haigneré, Jean-Jacques Favier et Thomas Pesquet, les spationautes français ont généralement un lien avec le monde militaire en général [et celui de l’AAE en particulier]. Et cela se vérifie encore avec le choix du remplaçant de Mme le lieutenant-colonel Adenot. En effet, ayant suivi le même parcours que Jean-François Clervoy en son temps, l’ESA a choisi l’ingénieur de l’armement Arnaud Prost. Sous-lieutenant au 1er Régiment de Hussards Parachutistes [en 2013] avant de rejoindre l’École polytechnique, puis l’ISAE-SUPAREO, ce pilote d’essais est également titulaire d’un master en astrophysique, sciences spatiales et planétologie. Durant ses études d’ingénieur, il effectué un stage de recherche au Jet Propulsion Laboratory de la NASA ainsi qu’à l’Institut Skobeltsyn de physique nucléaire et à l’Institut d’aviation de Moscou. Il a également travaillé à la COMEX, où il s’est intéressé à la plongée, ce qui lui fait un point commun avec l’astronaute américain Scott Carpenter.

MàJ :
– Précision sur la contribution française
– Précision sur le parcours de l’ingénieur de l’armement Arnaud Prost

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

139 contributions

  1. Félix GARCIA dit :

    Félicitations.
    « Vers l’infini et au-delà ! »
    https://www.youtube.com/watch?v=xbhCPt6PZIU

  2. m´enfin dit :

    Félicitations aux nouveaux promus.
    (Désolé, je ne fais pas dans l´écriture inclusive !)…

  3. Le Suren dit :

    Bravo !

  4. Czar dit :

     » C’est une fierté que la prochaine astronaute française »

    quelqu’un pour informer le chifaustaffe aufze fouenchaiwandspaissfows qu’il a pas encore déménagé à norfolk pour vivre son « rêve américain » de plouc provincial et qu’en Europe, on a des spationautes ?

    • lgbtqi+ dit :

      … et ça change tout…

    • Dodo dit :

      Quelqu’un qui n’est pas exemplaire dans sa façon d’écrire n’a pas à donner des leçons.
      Cela fait un moment que vous écrivez n’importe quoi et n’importe comment, alors si votre volonté est de défendre la langue française, sachez que vous êtes totalement à côté de l’objectif.
      Et ce n’est pas en se vexant et en se prenant aux autres tel un monsieur irréprochable ne se remettant en question, que vous allez convaincre.

      • Czar dit :

        « Cela fait un moment que vous écrivez n’importe quoi et n’importe comment, »

        Petit conseil de vie , certes tardif au moment où tu vas enfin cesser de creuser le trou de la sécu, boumeur : ce n’est pas parce que tu ne comprends pas que c’est mal écrit. Relis deux ou trois fois et, ensuite, tu viens causer. t’voâs ? (ou t’voâs pas ?)

        • Dodo dit :

          Va falloir arrêter un peu avec votre mépris des autres.
          Alors soit vous êtes un adolescent qui débarque sur un forum d’adultes, alors là vous prenez tout le monde pour des « vieux », soit vous ne comprenez pas qu’ici, il y a des gens qui comme moi, ont la trentaine ou la vingtaine et qui ne pensent pas comme vous.

          Si tu veux être écouté, si tu veux être respecté, il faut pouvoir être entendu et respecté. Mais visiblement tu as raté cette phase d’apprentissage, cette règle sociale ce qui engendre une grande frustration, une haine, n’acceptant pas la contradiction, ne se remettant pas en question et jouant tel un petit gamin des cités au dérapage immédiat.
          Il est difficile de vouloir défendre le français sans être exemplaire. Il est difficile de vouloir être entendu si on passe son temps à invectiver les gens. Il est difficile de vouloir se faire respecter si l’insulte remplace l’argumentaire, si la provocation remplace la réflexion.

          Vous ne comprenez pas que vous n’êtes pas ici une lumière au milieu de la nuit, vous n’êtes ni un ordonnateur de la pensée, ni un responsable ayant un quelconque pouvoir, vous n’êtes rien d’autre qu’un simple commentateur et si vous n’êtes déjà pas capable d’en maitriser les codes de bonnes conduites, n’espérez jamais obtenir plus dans le reste de votre vie. J’ose par ailleurs espérer que vous n’accepterez jamais de devenir plus vieux que vous ne l’êtes afin de ne pas supporter plus tard des gens comme vous.

    • Yrr dit :

      Oui, spationaute, mot dérivé du mot bien Français « space ».

      • Czar dit :

        et « espace » débilos, c’est anglais ? t’as déjà entendu le mot « spatial » qui en est l’adjectif formé sur le radical latin ? merci d’avoir illustré le principe du jour « c’est pas parce qu’on n’a rien à dire qu’il faut fermer sa gueule »

        • yam dit :

          La tête dans le guidon du pourrissage d’espace commentaire, la main ferme droite sur le clavier, la gauche dans le cal*çon, se pal*chant à l’idée que Céline, peut-être, aurait adoubé son style, Czar n’en percute même plus l’ironie …
          (Céline lui aurait ch*é sur la gueule au passage)

          • Czar dit :

            parce qu’il ta institué exécuteur testamentaire, détenteur de ses droits moraux et dépositaire infaillible de sa pensée , comme chacun le devine

            (soit dit en passant, foutriquet, on n’adoube pas un style, mais un individu. Le bon docteur Destouches, lui, n’aurait pas fait cette confusion de demi-habile)

            puisque tu donnes, bien involontairement, l’occasion de rappeler qu’il fut l’un de nos plus grands moralistes, petite pépite de l’INA (transportées sans taxi) https://youtu.be/4hjtjZYXXic

      • Antitroll dit :

        @ Yrr N’importe quoi ! Ça vient du mot  « spatial » , qui ne vous en déplaise est bien un mot français . Ce n’est pas pour rien que spationaute s’écrit avec un T et pas un C.

      • alors dit :

        Si on devrait chercher l’origine de tous les mots français, vous serez surpris. Ne parlons pas des chiffres arabes…
        Mais au fond, le problème n’est pas de vouloir faire français, c’est surtout que certains ont un problème avec les américains .
        Le mot « espace » tiré du latin « spatium » est assurément plus adapté que cet horrible mot « space » qui sort de je ne sais où…

      • Courmaceul dit :

        Astronaute s’emploie plutôt en parlant des Américains.

        Cosmonaute, plutôt en parlant des Russes.

        Spationaute, plutôt en parlant des Français.

        Ces distinctions tendent à s’effacer avec la multiplication des vols spatiaux réunissant des membres d’équipage de nationalités différentes et astronaute devient plus fréquent que ses deux synonymes.

        Larousse.

    • Clément dit :

      « Astronaute » existe dans notre langue, depuis les années 1920.
      « Spationaute » date du programme Hermès (années 70/80 ?) et fut utilisé par le CNES et la Cité de l’Espace (cette dernière l’utilise toujours il me semble), mais l’administration préconise depuis 2017 l’usage du terme « astronaute ». Les deux existent en français et sont synonyme, l’usage de l’un ou de l’autre selon la nationalité relève plus d’une tradition journalistique que d’une réelle règle lexicale.

  5. Blockhaus dit :

    Et il y a aussi un belge… youhou

  6. Pinailleur dit :

    Spationaute avec un seul N.

  7. vrai_chasseur dit :

    A noter que 2 autres astronautes sélectionnés pour être parmi les 5 actifs, sont passés par la France
    – la britannique Rosemary Coogan a fait son doctorat en astrophysique en France au CNES
    – le belge Raphael Liégeois est ingénieur diplômé de l’Ecole Centrale Paris
    petit tribut à la formation supérieure française des ingénieurs et scientifiques (ne pas désespérer)
    D’autant plus méritoire qu’il y avait au départ 22500 candidats provenant de tous les états membres.
    Seuls 17 ont été sélectionnés, 5 actifs, 11 réservistes, plus le britannique John McFall handicapé de la jambe droite et champion paralympique, qui testera des dispositifs spéciaux dans l’espace.

  8. bullnar dit :

    9 milliards pour la france sur 16.9 ? c est une coquille j espere….

    • HOLST Gustav dit :

      D’après le commentaire de @Someone, plus bas, la contribution de la France à l’ESA ne serait en fait que de l’ordre de 3,5 milliards. A vérifier…

    • HOLST Gustav dit :

      C’était bien une coquille, corrigée par L.L.
      3,25 milliards et non 9 milliards.

  9. Gamberge dit :

    Félicitations à ces deux brillants sujets.
    Souhaitons-leur, à l’une comme à l’autre, d’accomplir leur rêve et de voir la Terre dans toute sa rotondité, avant peut-être d’aller contempler d’autres spectacles encore plus lointains.

    Au passage, cela doit faire plaisir à tous les pilotes de voilures tournantes, qui ne doivent pas être bien nombreux dans la liste des (au-choix)-nautes.

    Quant à John McFall, c’est là un très beau signal donné aux accidentés de la vie.

    Enfin, une petite pensée à la mémoire de Caroline Aigle. https://fr.wikipedia.org/wiki/Caroline_Aigle

  10. Rom dit :

    En français on dit astronaute non ? Les spationautes c’est les américains car space = espace.

    • Czar dit :

      il n’a pas percolé dans ton cerveau puissant que le mot « space » n’est jamais qu’une corruption du mot français « espace » et que donc il n’y a aucune raison particulière pour qu’ils en revendiquent une forme de primauté ? en l’occurrence c’est l’inverse astronautes uhessa, spationautes Europe, cosmonautes russie

      • Boby dit :

        @Czar, le type qui emmène sa femme au Macdo et se soulage dans son jean Levis !

        • Czar dit :

          quel style, quelle fougue, baubie. j’ai cru lire du Rivarol dans ces traits acérés. Peut-être n’était-ce que du Ruquier. Ou du Kevadams.

        • ScopeWizard dit :

          @Boby

          Et quand bien même , qu’ est-ce que ça pourrait faire ?

          On peut très bien se vêtir à l’ Américaine et même partager une partie de leur culture sans pour autant en être abruti au point d’ en être colonisé .

          Ce qui est clairement mon cas , pas exemple .

    • Momo dit :

      Non. C’est l’inverse
      Cosmonaute est encore ce qu’il y a de mieux, et le premier qualificatif d’autant plus le meilleur. (Voyageur du cosmos)

      • Ethernaute dit :

        Astronaute, voyageur des étoiles, ça a quand même de la gueule aussi, non ?

      • Clément dit :

        « Cosmonaute » semble dater de la première mission habitée, donc de 1961.
        « Astronaute » existe en français depuis les années 1920.

    • asvard dit :

      Latin spatium
      Astronaute c’est US
      Cosmonaute Russe
      Taïkonaute Chinois

    • wololo dit :

      On dit traditionnellement astronautes pour les étasuniens, cosmonautes pour les soviétiques/russes, taaikonautes pour les chinois et spationautes pour les européens. Alors faut-il inventer un nouveau mot machin-naute pour chaque pays, j’imagine que non, on a aussi tranché dans le genre le verbe atterrir qui sert pour toutes les planètes, certains avaient commencé a parler d’alunissage, d’amartissage etc…

    • grand dit :

      Non. Astronaute/US, cosmonaute/URSS, spationaute/Europe, taïkonaute/Chine…du coup par exemple, cosmonaute, cela vient de « Kosmos » qui veut dire « univers » en grec et « naute » qui veut dire navigateur en grec….pourtant cosmonaute c’est russe non ? conclusion les grecs sont allés sur la Lune avant les américains, les russes, les chinois et les européens….Tout cela en 1200-800 avant JC……

    • Vertaco dit :

      Ben non: C’est l’inverse => spationaute comme dans spatial…

    • Jupiter dit :

      Bonjour,
      Spationaute est bien le terme officiel pour les Européens qui vont dans l’espace.
      Taikonaute : Chinois
      Astronaute : Américain
      Cosmonaute : Russes

      • Finaud dit :

        Les fusées shadoks fonctionnent au cosmogol.
        Les nôtres fonctionnent au spatiogol.

    • Seb dit :

      c’est le contraire. astronautes américain spationaute français, taikonaute chinois

    • vrai_chasseur dit :

      Très symptomatique, alors que dans l’espace il n’y a justement pas de frontière définie.
      Il faudra un jour baptiser les vaisseaux spatiaux avec des noms adaptés aux missions de leurs occupants : Argo, Prandè, Tètdeli, Passelèmeu, Lavetèkeu …

    • ScopeWizard dit :

      @Rom

      « En français on dit astronaute non ? »

      Ah peut-être dans le langage à la mode des cons de winners d’ aujourd’ hui qui croient tout savoir et que le monde les a attendu pour naître , sinon que nenni .

      Nous autres Français :

      USA = astronaute

      Soviétique ou Russe : Cosmonaute

      Chinois : Taïkonaute

      Français : Spationaute

      Ce qui n’ est pas sans se comprendre une fois que l’ on fait l’ effort d’ explication…

      Les Soviétiques ayant été les premiers , relatif au cosmos comme à l’ idée de Cosmologie .

      Las Américains ambitionnant la Lune , relatif à la conquête des astres , donc l’ intention est d’ aller plus loin que se contenter de l’ espace .

      Les Chinois , j’ en sais rien et sincèrement je m’ en fous , quant au Français , relatif je suppose à l’ espace en général et puis pour ne pas « voler » quoi que ce soit aux Américains , ou ne pas emprunter à ces salauds de Russkofs , et puis aussi de façon à se démarquer , à s’ approprier une partie de cette conquête de l’ espace….

      Taïkonaute : ce terme est une francisation du chinois 太空人, tàikōngrén , qui signifie littéralement « personne / navigateur de l’espace » ( de tàikōng, « espace » ou « cosmos », et rén, « personne » ) . C’est le nom parfois employé dans les médias pour désigner spécifiquement les voyageurs spatiaux chinois .

      Tiens tout compte fait je m’ aperçois que je m’ en foutais pas tant que ça de ces Chinois…. 😉

    • ScopeWizard dit :

      Ah , je m’ aperçois que nous avons oublié un truc….

      Un peu d’ Histoire….

      Préparez-vous donc le café qui va bien….

      Lorsqu’ en ce début octobre 1957 , les zentils zaméricains se rendent compte que les pazentils Soviétiques les devancent en termes du fusées puisqu’ elles peuvent aller dans l’ espace et même procéder à une mise en orbite d’ un gadget qu’ on appelle Spoutnik capable en plus d’ espionner son monde , les zentils zaméricains ben leur tronche s’ allonge tellement qu’ elle tombe par terre….

      Pourquoi , parce que d’ évidence les Américains sont en retard , en ces années 1950 leur puissance nucléaire n’ existe que par une importante flotte de bombardiers rapides à long rayon d’ action , le premier Sous-marin Nucléaire Lanceur d’ Engins ( SNLE ) n’ entrant en service qu’ en 1959-1960 , l’ USS George Washington SSBN 598 dérivé de la classe Skipjack .

      Alors déjà que , bien que dès l’ ère Khrouchtchev ( 1953-1964 ) les relations USA et URSS étaient en voie de réchauffement ( sous présidence Eisenhower de 1953 à 1961 ) , entre-autres besoins en collecte de renseignements les USA n’ en demeuraient pas moins inquiets des progrès en missiles de leurs « ennemis » qu’ ils pensaient très avancés ( d’ où les multiples survols sous l’ égide de la CIA des Martin RB 57 ( English Electric Canberra ) puis des Lockheed U2 ( jusqu’ au fiasco du 1er mai 1960 avec la capture du pilote Francis Gary Powers ) enfin des SR 71 Blackbird ) , imaginez le frisson d’ effroi qui de haut en bas plusieurs fois va parcourir leur échine !

      D’ un côté ils réalisent que l’ URSS peut à tout moment leur envoyer un missile à tête nucléaire qu’ ils ne verront même pas partir encore moins arriver , de l’ autre ils sont piqués au vif et leur fierté comme leur assurance d’ être les meilleurs ou d’ être chantres du meilleur système en a pris un violent coup sur la tête , enfin ils mesurent l’ ampleur de la tâche qu’ il leur reste à accomplir pour rattraper les Soviets !

      Bref , toujours est-il qu’ ils ne sont pas au bout de leur peines puisque dès avril 1961 , l’ Union Soviétique enfonce le clou en réussissant à envoyer un premier Homme dans l’ espace ( mission Vostok I ) avec retour sain et sauf du héros alors mondial : Youri Gagarine .

      Par conséquent , d’ une part entre le Spoutnik qui fait BIP BIP et qui éventuellement perché depuis tout là haut peut voir ce que tu fabriques , d’ autre part ce bonhomme qui fait un tour de Terre tout sourire aux lèvres , enfin d’avoir été pris les doigts dans le pot de confiture entre les deux évènements lorsque le U2 de Powers se fait descendre son pilote capturé , au moment du fameux discours du successeur d’Eisenhower , JFK , évidemment en ce 12 septembre 1962 la Guerre Froide est depuis des années très puissamment réactivée .

      https://www.youtube.com/watch?v=5Pk87L7wbos

      Nous sommes alors tout juste à quelques semaines de la crise des missiles de Cuba , le Mur de Berlin vient d’ être construit , nous sommes aussi en pleine menace d’ une guerre au Vietnam qui viendrait en prolongement de celle d’ Indochine….

      Et si tu veux , toutes ces fâcheries combinées , accumulées , méchamment ressenties , vont faire que cette course à la conquête spatiale qui même un temps promettait une espèce d’ apaisement voire de coopération entre les deux grands , sera en fait le reflet de toutes ces tensions , toute cette rivalité , de tout cet antagonisme estampillé Guerre Froide….

      Raison pour laquelle , si à peu près partout les aventuriers de l’ espace Soviétiques sont appelés COSMONAUTES , Guerre Froide oblige , aux USA comme en France comme au sein de l’ OTAN ou du bloc de l’ Ouest , nous mettrons un point d’ honneur à nous différencier en appelant leurs homologues made in America , ASTRONAUTES .

      Depuis , en somme faut croire que cette « tradition » a perduré…..

      HEIN ?

      Ben tout ça me paraissait important….

      Question de sérénade en quelque sorte….

      Scopy le barde de Zone….?
      https://www.leparisien.fr/resizer/Y3HGzWikhVX8_rFsHWk3009lz7E=/622×480/cloudfront-eu-central-1.images.arcpublishing.com/leparisien/BND4E7X5QDNN3SBTHLLM5TN2YE.jpg

      http://chorus.e-monsite.com/medias/images/tintin-milou-couleur4-1.jpg

      Ou le conteur d’ Histoires….?
      https://www.youtube.com/watch?v=0WAlwbdbp0E

      https://www.youtube.com/watch?v=TG9JbvHZX7Q

      https://cdn001.tintin.com/public/tintin/img/static/on-a-marche-sur-la-lune/C16_Marche%20p05-d1%20color.png

  11. zaza24 dit :

    Comme Thomas Pasquet, elle a fait Sup Aéro !
    MIT en plus
    Chapeau bas Colonel
    Nous (les français) avons nos chances !

  12. wololo dit :

    La France contribue financièrement a 53% du budget de l’ESA mais n’a que 11% des spationautes

    • asvard dit :

      C’est environ 23% la contribution de la France à L’ESA.
      par ailleurs vaut mieux un retour en emplois/centres de recherches qu’en spationautes.

    • HOLST Gustav dit :

      D’après le commentaire de @Someone, plus bas, la contribution de la France à l’ESA ne serait en fait que de l’ordre de 3,5 milliards. A vérifier…

      • HOLST Gustav dit :

        En fait, il semblerait qu’il y ait eu une correction dans l’article, qui n’indique à présent plus que 3,25 milliards de participation française, soit 19 %.

    • FTAM dit :

      Bah oui, wololo, mais c’est structurel chez nous : nos élites politiques, qui sont formées à sciencepoléna, sont tellement imprégnées des bienfaits de n´importe quel accord gagnant-gagnant, qu´elles placent au-dessus de tout le principe de l´accord même si c’est gagnant-perdant.
      .
      (HS : c’est d´ailleurs pourquoi les anciens de sciencepoléna sont incapables d´être valablement « chef des armées » ce qui nécessite de comprendre les militaires, formés pour gérer « l´affrontement des volontés »).

  13. Mathilde dit :

    2 militaires sélectionnés, la titulaire dispose de 3 paragraphes et le suppléant de 3 lignes. Si cela avait été l’inverse (le titulaire 3 paragraphes et la suppléante 3 lignes), cela aurait été un tollé. Bienvenue en 2022, nouvelle ère du novland.

    • scalectric dit :

      Très juste, la parité doit être respectée dans les deux sens.
      Ce qui n’enlève rien à la valeureuse candidate
      Bravo à tous les deux

      • ScopeWizard dit :

        @scalectric

        La « parité »….

        Le grand mot….

        C’ est pas quelque chose que nous verrons concernant le prix payé aux gens pour leur travail…

        Moi je suis ceci il est normal que je touche 3000 Euros , toi tu es cela il est normal que tu en touches que 1000 , par contre entre mâles et femelles et il est normal que l’ on gagne tout pareil .

        La cruauté de l’ inégalité , elle est où ?

        Entre sexes ou entre salaires ou rémunérations ?

        La fille : « boaaa , à temps plein et par mois je gagne que 1000 Euros quand mon homologue masculin niveau travail à faire en gagne 1100 ; c’ est pô zuste et c’ est un scandale social total ! »

        Une autre fille : « booaaaa , moi je gagne que 4000 Euros à temps plein et par mois quand mon homologue masculin niveau travail à faire en gagne 5000 ; c’ est pô zuste et c’ est un scandale social total ! »

        Pour l’ une 100 Euros à rattraper , pour l’ autre 1000 Euros à rattraper .

        Allez hop ! on fait la parité !

        À la sortie qui est la gagnante ?

        Celle qui continue à toucher un salaire de merde ou celle qui touchait déjà un très bon salaire ?

        Certainement pas celle qui touche un salaire de merde .

        Par conséquent , pendant qu’ on règle des questions aussi cons , les inégalités perdurent voire s’ accentuent ce qui divise la société au point de la fracturer .

        Sachant qu’ en plus la donzelle des 100 Euros dont celle des 1000 Euros se sert en tant qu’ idiote utile , ne sera pas défendue par celle des 1000 Euros une fois que celle des 1000 Euros aura obtenu ce qu’ elle voulait .

        Et encore , c’ est du simpliste résumé/survolé , faudrait creuser la question et affiner notamment sur le plan des différences par rapport aux retraites .

    • HOLST Gustav dit :

      Voilà, L.L. vous a écoutée et a étoffé la biographie d’Arnaud Prost dans sa MàJ.

      • Mathilde dit :

        Très bien, et bien sûr ce n’était pas pour critiquer le travaille de LL qui est précieux et très utile.
        Merci LL.

    • Czar dit :

      bonne remarque regardez un peu le volume des reprises de presse (et le fait que l »une » a déjà sa fiche wiki alors qu’elle n’a à l’évidence pas un CV aussi solide que celui de prost) mais le système merdiatique va vous expliquer qu’elle a su vaincre le patriarcat (avec la petite aide de tout le continuum politico-médiatico-bien-pensant) à vaincre sans péril…

  14. Pascal, (l'autre) dit :

    Félicitations à eux deux car j’imagine que la sélection doit être drastique. Quoiqu’en disent quelque uns la France n’est pas ce pays déclinant qu’ils se plaisent à critiquer en mode ‘tout est foutu ». A ce sujet il serait d’ailleurs étonnant de ne pas avoir de commentaires dans le style : A quoi ça sert, voilà où passe mes impots, Les U.S., les Russes où les Chinois font mieux, on joue « petits bras », du pognon foutu en l’air, etc, etc!

    • Czar dit :

      « Quoiqu’en disent quelque uns la France n’est pas ce pays déclinant »

      tu veux dire toutes les statistiques et les instituts d’analyses, petit ravi de la crèche ? nan parce que j’entends plus beaucoup de gens parler de 5ème-pouissôôônce-mondiale, comme il ya encore dix ans, hein ? là on assume très bien la 6ème place et bientôt la 7ème à force de « pas décliner » selon toi le comportement de foutix-potemkine n’a jamais réglé aucun problème, hein pour info je suis pas un vieillard et j’ai le souvenir que les écoles d’ingénieur n’avaient pas à donner des cours d’alphabétisation à leurs brillants élèves j’ai aussi le souvenir où la France ne consituait pas le bas du tableau du_monde développé pour son niveau éducatif (tu sais ceux censés fabriquer les missiles hypersoniques de la mort du futur) tout en ayant l’un des budgets les plus importants du continent bon c’est une époques où le djaindeur était limité à la grammaire et au nombre de deux.

      • alexandre dit :

        @ czar, c’est toujours 5eme, l’Inde devrait bientôt nous dépasser, mais pour un pays de 2 milliards d’habitants, il serait temps.

      • alors dit :

        La France décline ou les autres avancent bien plus vite ?
        Au bout d’un moment faut arrêter de prendre tous les pays comme étant égaux, non un pays d’un milliard ou de plusieurs centaines de millions de personnes peut logiquement faire plus et progresser plus vite qu’un pays à 65 millions.
        C’est comme la comparaison entre la France et l’Allemagne, il y a 20 millions d’habitants d’écarts mais on continue à faire comme si c’était similaire. On va dire qu’ils ont de meilleurs chiffres donc qu’ils gèrent mieux, mais au fond le niveau de vie est similaire. On a beau dire derrière qu’un pays comme l’Inde affiche de gros résultats économiques globaux, mais la population ne vit pas comme chez nous. C’est important de comparer le comparable, on a des masses de populations qui amènent leurs effets dans certains pays que nous en France, on ne pourra jamais obtenir. Ce n’est pas la preuve que l’on régresse . Si des usines chez nous galèrent à trouver du personnel, on peut faire ce qu’on veut, ça ne changera rien au fait qu’on a des limites « humaines au développement économique et c’est surtout cela qui explique pourquoi non pas on recule dans votre « classement  » mais pourquoi d’autres passent devant.

      • Pascal, (l'autre) dit :

        « tu veux dire toutes les statistiques et les instituts d’analyses, petit ravi de la crèche ? nan parce que j’entends plus beaucoup de gens parler de 5ème-pouissôôônce-mondiale, comme il ya encore dix ans, hein ? » Au constipé des neurones Je n’ai jamais écrit que nous étions « les meilleurs des meilleurs » mais que le traditionnel discours des déclinologes cela commençait à bien faire C’est bien beau de la ramener relisez mon message si vous ne comprenez pas c’est pas mon problème!
        « pour info je suis pas un vieillard » Ca promet pour la suite, n’est ce pas vous à l’occasion qui parle des « vieux cons »? Visiblement vous personnifiez à merveille l’adage qui déclare que la valeur n’attend pas le nombre ds années!
        « djaindeur était limité à la grammaire » C’est du français…djaindeur?

        • Czar dit :

          ça veut dire quoi « traditionnel discours », pécore ? en quoi ça « commence à bien faire » puisqu’il s’agit de faits, et donc pas d’une fabrication c’est pas parce que t’es le franchouille de base qui pense qu’en évacuant la réalité désagréable elle va disparaître comme les peurs d’enfants que tout le monde fonctionne pareil

          les déclinologues rendent sans doute plus service à leur pays que les vieux cons panurgiques dans ton genre qui assument la majeure partie de la responsabilité dudit déclin à travers leurs choix – et surtout non-choix – pendant tout le vie d’adulte de votre génération, la plus calamiteuse de l’histoire du pays.

           » C’est du français…djaindeur? » bah oui plus que « gender » par exemple contrairement au jargon globish au moins les lettres correspondent aux sons qu’elles sont censés produire t’as jamais lu Céline pas plus que Raymond(75) Queneau, c’est pas une surprise

          • Pascal, (l'autre) dit :

            « ça veut dire quoi « traditionnel discours », pécore ? Le discours de certains qui considèrent que quoique que l’on fasse c’est foutu, on est dans la merde, on est des nazes! Toi y en a compris gros beauf?
            « les déclinologues rendent sans doute plus service à leur pays que les vieux cons panurgiques dans ton genre qui assument la majeure partie de la responsabilité dudit déclin à travers leurs choix – » Vieux cons, jeunes cons, je réitère vous concernant la valeur n’attend pas le nombre des années !
            « pendant tout le vie d’adulte de votre génération, la plus calamiteuse de l’histoire du pays. » Pas pire que la vôtre dite la génération du « assis sur mon cul, la main tendue »
            « bah oui plus que « gender » par exemple contrairement au jargon globish au moins les lettres correspondent aux sons qu’elles sont censés produire t’as jamais lu Céline pas plus que Raymond(75) Queneau,  » Vous essayez de vous faire passer pour un lettré, pour un érudit?
            « c’est pas une surprise » Que vous soyez un imbécile c’est absolument certain, essayer d’argumenter, d’avoir une discussion avec vous c’est comme jouer aux échecs avec un pigeon, il va renverser toutes les pièces, chier sur l’échiquier et se pavaner en roucoulant!
            Maintenant j’assume mon statut de vieux connard de « boomeur » comme vous savez si bien l’écrire (sorti de cela…….) mais ce qui me console c’est qu’avec vous je sens beaucoup moins seul, vous faites du……… volume!
            Ok branleur?

          • Czar dit :

            donc « on ne décline pas » parce qu’on produit deux spationautes ? (à 3.2 milliards)

            intéressant la capacité – autant que la volonté – des moutons de fonctionner dans leur réalité amortie

            tiens boumeur même si c’est la ouate que tu préfères

            https://twitter.com/PremiereEdition/status/1596016054932852736?ref_src=twsrc%5Etfw

            d’autre part, brêlasse, les « déclinologues » pour reprendre l’appellation péjorative donnée par le Système à ceux qui ont vu, prévu et annoncé ce qui advient, n’ont jamais parlé de « quoi qu’on fasse » vu qu’ils ont justement annoncé qu’on ne faisait rien d’autre pour que ça n’arrive pas allez la croute retourne cuver devant bfm t’as eu ton historiette glorieuse du jour dormez tranquilles bulots

    • ScopeWizard dit :

      @Pascal, (l’autre)

      Ce n’ est pas ça , en tout cas je crois que vous n’ avez pas bien saisi le fond et l’ intention ; aussi le message en est à se désintégrer au point que seule demeure la forme , en conséquence de quoi vous vous perdez en bonne humeur communicative….

      Bon après je ne connais pas votre passif relationnel non plus .

      Si tu veux , en somme , @Czar , et je le rejoins , déplore que la France se casse la figure…

      Alors certes , comme toujours , les causes de cet état de fait constaté , observé , subi , ressenti voire carrément mesuré , sont évidemment multiples et multifactorielles , et ce , sans parler de toute la progression ou des paliers successifs ; il serait donc interminable de toutes les exposer , impossible de tout expliquer .

      Or , dans votre commentaire , ce que l’ on perçoit tient à la fois à une sorte de satisfaction con-con limite angélique , comme si d’ un coup d’ un seul cette promotion de deux futurs spationautes suffisait à elle seule à cacher toute la réalité de cette situation sous le tapis .
      Pire , comme si elle était synonyme d’ une espèce de « réinitialisation » et pire encore comme si ceux qui la déploreraient n’ étaient que passions tristes .

      Et c’ est surtout ça que votre contradicteur met en évidence .

      Cette sorte de psittacisme propagandiste tandis que leur sélection ne change strictement rien au déclassement de notre pays , que d’ aucuns ont à cœur de nommer afin déjà de participer à l’ élaboration si ce n’ est d’ une solution , au moins à l’ amorce d’ un mieux .

      En fait , d’ après ce que j’ en comprends , plutôt que vainement vous écharper , vous pourriez très vite trouver un terrain d’ entente….

      Mais bon , je ne suis pas à votre place ; c’ est à vous de voir .

      Sachant bien que @Czar est un interlocuteur hors pair , très instruit et cultivé dont il est très possible de tirer le meilleur….

      Et vous ne manquez pas d’ atouts pour ça .

      C’ est pas un con , quoi ! Et vous non plus , loin de là !

      Alors , ne faites pas l’ amalgame avec nombre d’ intervenants qui eux le sont ; du moins se comportent-ils comme s’ ils l’ étaient souvent très au-delà du raisonnable .

      • Pascal, (l'autre) dit :

        « allez la croute retourne cuver devant bfm t’as eu ton historiette glorieuse du jour dormez tranquilles bulots » C’est peut être moi qui cuve mais que dire d’un gonze atteint de délirium tremens? Que c’est intellectuel foutriquet de la pensée!!

      • Pascal, (l'autre) dit :

        @Scope
        « Ce n’ est pas ça , en tout cas je crois que vous n’ avez pas bien saisi le fond et l’ intention ;  » Se faire traiter de ravi de la crèche dés le début de sa « lumineuse » intervention désolé mais j’ai très bien compris son intention! Qu’il se permetye d’avoiner qui il veut sur ce blog c’est son problème (et aussi sa signature), il le fait avec qui il veut quelque part je m’en tape mais avec moi èa ne passe pas surtout que par le passé il n’y a pas eu de ma part la moindre attaque vis à vis de lui et aussi inversement! En conséquence son agressivité « ses ours » il le passe sur qui il veut mais pas avec moi d’autant plus qu’il n’a pas compris le sens de mon propos!
        « Bon après je ne connais pas votre passif relationnel non plus . » Il n’y a pas eu sauf erreur de ma part le moindre échange « musclé » entre nous maintenant s’il a des problèmes hémorroïdaires qu’il évite de les traiter avec de l’harissa du Cap Bon cela le rendra peut être moins vindicatif!
        « Si tu veux , en somme , @Czar , et je le rejoins , déplore que la France se casse la figure… » Je ne pense pas avoir toujours éludé les problèmes de notre pays (il suffit de se rappeler voire rechercher mes anciens commentaires sur la situation actuelle de la France) pour critiquer voire dénoncer certaines situations de notre pays (en particulier sur la feuilleton de la vaccination Covid 19 et dans un cadre général la manière dont a géré cette crise, avoir aussi fustigé les choix qui ont conduit notre pays de régresser dans plusieurs domaines, avoir critiqué sévèrement la « fameuse » pensée unique qui n’a eu de cesse de plomber notre pays! MAIS ce que je faisais remarquer dans mon commentaire est qu’il quand même permis d’espérer dans ce marasme ambiant!
        « Or , dans votre commentaire , ce que l’ on perçoit tient à la fois à une sorte de satisfaction con-con limite angélique ,  » Ah bon ce que j’ai écrit est « con,con angélique……………………..où n’est ce pas celui qui a pas compris qui est………….con,con?
        « comme si d’ un coup d’ un seul cette promotion de deux futurs spationautes suffisait à elle seule à cacher toute la réalité de cette situation sous le tapis . » Vous avez compris cela………Dommage que l’on ne puisse pas dessiner il se dit qu’un petit croquis vaut mieux qu’un long discours c’est peut cela qu’il faut pour les esprits simples!
        « que d’ aucuns ont à cœur de nommer afin déjà de participer à l’ élaboration si ce n’ est d’ une solution , au moins à l’ amorce d’ un mieux . » Une solution….. je parlais de certains intervenants pour qui tout est foutu, que c’est fini, que nous sommes des vassaux, des impuissants, que la seule solution « sans rigoler) est de se soumettre, voire servir de paillasson! C’est ceela que je critique, désolé mais si le si « instruit » Czar comme vous vous plaisez à l’écrire n’a pas compris cela………………. De plus dois je vous rappeler qu’en d’autres discussions vous n’avez pas été le dernier à les fustiger!
        « Sachant bien que @Czar est un interlocuteur hors pair , très instruit et cultivé dont il est très possible de tirer le meilleur…. » S’il continue à confronter ses idées de cette façon là désolé mais cela se passera pas « correctement »! De plus l’instruction est une chose, l’intelligence en est une auttre!
        « Alors , ne faites pas l’ amalgame avec nombre d’ intervenants qui eux le sont ; du moins se comportent-ils comme s’ ils l’ étaient souvent très au-delà du raisonnable . » Parce que sa réponse a été « raisonnable »? Je peux avoir tord, mal m’exprimer je le conçois mais il y a une manière de répondre, confronter argumenter, demander des éclaircissements l) dans la discussion il a allumé systématiquement, il s’attendait à quoi? Le bouquet de fleurs du vainqueur, les compliments du jury? Et ses histoires de boomer, connait il seulement de quelle classe d’âge je suis, non pour lui j’ai coulé le pays alors allez discuter avec ce genre d’olibrius! Peeut être repartirons nous sur des échanges plus « urbains » mais en attendant ‘comme vous l’avez écrit à plusieurs reprises à certains de vos contradicteurs) qu’il aille se faire foutre et bien profond!

      • ScopeWizard dit :

        @Pascal, (l’autre)

        De mon point de vue , son intention n’ était pas de vous rentrer dedans ; ça , c’ est beaucoup plus la conséquence qu’ autre chose .

        « Ah bon ce que j’ai écrit est « con,con angélique……………………..où n’est ce pas celui qui a pas compris qui est………….con,con? »

        Primo , c’ est clairement l’ interprétation qui pouvait en être faite , secundo si tel a bien été le cas cela vous permettait de vous rendre compte , et donc éventuellement de préciser , de nuancer , d’ affiner….

        Et pourquoi ai-je utilisé ce vocabulaire ? volontairement pour à la fois marquer le coup ( style : le poids des mots / le choc des photos ) mais aussi pour qu’ il n’ y ait pas d’ ambiguïté , jouer franc-jeu .

        Certainement pas pour manquer de respect , humilier , désigner , ou autres tschokeries à la con .

        « Vous avez compris cela……… »

        Affirmatif .

        « Dommage que l’on ne puisse pas dessiner il se dit qu’un petit croquis vaut mieux qu’un long discours c’est peut cela qu’il faut pour les esprits simples! »

        En dehors de tous les fachos d’ opérette qui te sautent sur le râble au moindre courant d’ air , pour les « normaux » c’ est bien l’ une des limites contre laquelle nous ne pouvons que buter .

        « je parlais de certains intervenants pour qui tout est foutu, que c’est fini, que nous sommes des vassaux, des impuissants, que la seule solution « sans rigoler) est de se soumettre, voire servir de paillasson! »

        Ben , ce n’ est pas ce que j’ ai compris et à mon avis je n’ ai pas été le seul…

        « Quoiqu’en disent quelque uns la France n’est pas ce pays déclinant qu’ils se plaisent à critiquer en mode ‘tout est foutu ». »

        Je pense que c’ est tout ce côté connotation « triomphante » qui s’ est avéré trompeur…

        « De plus l’instruction est une chose, l’intelligence en est une auttre! »

        L’ un comme l’ autre sont surtout fonction de ce que l’ on en fait , comment on les utilise .

        « Parce que sa réponse a été « raisonnable »? »

        Oui , mais dans ce cas , c’ est la logique d’ une surenchère qui s’ impose ; et j’ ai comme l’ impression d’ en savoir quelque chose….

        « Je peux avoir tord, mal m’exprimer je le conçois »

        Tout à votre honneur ; il est certain que vous ne serez pas bien nombreux à le reconnaître .

        « mais il y a une manière de répondre, confronter argumenter, demander des éclaircissements »

        Ah ça oui !

        « l) dans la discussion il a allumé systématiquement, il s’attendait à quoi? Le bouquet de fleurs du vainqueur, les compliments du jury? »

        Peut-être quelque chose comme ça , oui .
        Disons qu’ il y avait de quoi se distraire et même se marrer , plus facilement ou mutuellement qu’ on pourrait le croire .

        « Et ses histoires de boomer, connait il seulement de quelle classe d’âge je suis, non pour lui j’ai coulé le pays alors allez discuter avec ce genre d’olibrius! »

        Ils sont très nombreux à plus ou moins en être persuadés ; et ça devient un vrai problème….

        « Peeut être repartirons nous sur des échanges plus « urbains » »

        Ma foi , ce serait sympa .

        « mais en attendant ‘comme vous l’avez écrit à plusieurs reprises à certains de vos contradicteurs) qu’il aille se faire foutre et bien profond! »

        Effectivement , il faut un temps pour tout , chaque chose en son temps et parfois hâtons-nous lentement….

        Oui , j’ affectionne cette formule ; elle en dit très long tout en étant brève…..

        Et donc vu mes proverbiales et légendaires difficultés à synthétiser , je reconnais humblement qu’ en ces instants si festifs de franche rigolade partagée , elle me rend de bien grands services….

        Misère , dire qu’ un jour il va falloir rentrer de vacances…..quand j’ y pense….. 🙁

        Enfin ! pour l’ heure…. 😎

  15. Someone dit :

    Sauf erreur de ma part, il me semble que 9M est le montant que la France investit pour tous ses programmes spatiaux donc ESA mais aussi nationaux et relation bilateralle nationale notamment avec les usa hors UE. Concernant l’ESA, c’est de l’ordre de 3,3M je crois.

    • HOLST Gustav dit :

      @Someone
      Si c’est bien le cas, il va falloir le dire plus fort, parce que les commentaires scandalisés ont déjà commencé.
      Vous avez quelques sources à nous donner pour apaiser les grognons ?

    • HOLST Gustav dit :

      Il semblerait bien que vous ayez raison, puisque le chiffre de participation française à l’ESA cité dans l’article a été modifié dans votre sens : 3,25 milliards.
      Merci @Someone !

  16. GeePee dit :

    « La lieutenant-colonel » ? sérieux ? On peut reconnaître tous les mérites du LCL Adenot sans martyriser la langue française en sexualisant les fonction et les grades… C’est UN lieutenant-colonel et c’est une femme, où est le problème ?

    • lgbtqi+ dit :

      où serait le problème de reconnaître la dimension féminine ? ça ne martyrise que quelques habitudes immotivées…

      Vous seriez heureuse qu’on vous donne un grade ou un titre au féminin ?

      • Czar dit :

        ça existe depuis des décennies, ce que tu saurais si jamais tu avais servi, bruyante ************ : « Lieutenant-colonel (F) Antoinette X » est la nomenclature officielle.

      • GeePee dit :

        Vous oubliez que de nombreux mots français sont les héritiers du neutre latin. Ces mots ont donc une valeur générique ce qui neutralise le genre. Le « lieutenant » est d’ailleurs étymologiquement celui qui est chargé de remplacer le chef, soit son subordonné direct. l’expression latine « locum tenens » peut en effet se praduire par « qui tient lieu de », soit « qui fait office de ».

    • Aymard de Ledonner dit :

      La langue est un outil. Certes c’est un outil de communication mais c’est un outil quand même. Je ne vois pas l’intérêt de se priver de la possibilité de transmettre une information.

    • Watson dit :

      Y en a qui y vois un problème ….

    • JC dit :

      Ou alors, lieutenante-colonelle ? @ lgbt »’ doit bien avoir la réponse.

      • lgbtqi+ dit :

        surtout pas, vu le taux de saturation des hôpitaux et le peu de neurologues, il serait périlleux de provoquer des convulsions…

    • Anonyme dit :

      Bah oui, parce que les féminardes vont râler quand on va mettre maître-chien au féminin…

      • lgbtqi+ dit :

        ça ferait trop plaisir aux… virilards doit-on dire pour emprunter votre vocabulaire ?

    • Linguiste dit :

      GeePee a raison : oui, il faut dire LE Lieutenant-Colonel si c’est une femme. Parce qu’en français, existe le genre grammatical neutre.
      Un médecin féminin n’est pas « une médecine » ; un auteur féminin n’est pas « une autrice » ; un chef d’établissement scolaire, si c’est une femme, n’est pas une « proviseuse  » ni une « provizrice ».
      Lorsque vous parlez à un avocat féminin, vous l’appelez « cher maître » et non pas « chère maîtresse ». Ou encore : n’avez-vous pas un problème insoluble avec le féminin de « Belge » ou de « Suisse » ? La féminisation outrancière de notre parler usuel dénote seulement, chez ceux qui pratiquent ou préconisent cette féminisation du langage, une regrettable méconnaissance de la langue française.
      .
      Voici maintenant une règle grammaticale qu’il faut connaître. En français, comme en latin, comme en allemand, comme en russe, comme probablement dans d’autres langues que je ne connais pas, il existe trois genres grammaticaux : le masculin (il est), le féminin (elle est), le neutre (on est, c’est). En français, le genre grammatical neutre passe inaperçu de certains locuteurs – ceux dont la culture est peu littéraire – parce qu’il s’accorde comme le masculin. Ainsi beaucoup de gens, surtout s’ils n’ont jamais été confrontés à une langue étrangère à trois genres, n’imaginent pas que le neutre existe en grammaire française, bien qu’ils l’emploient de temps en temps.
      .
      Leur ignorance les conduit à mettre au féminin des mots qui n’ont pas lieu de l’être, à inventer des mots (comme iel) ou des procédés destructeurs par surcharge (l’écriture dite inclusive). Ils ne savent pas ce qu’ils font.
      Ignorer le genre grammatical neutre, c’est appauvrir la langue française. C’est dommage, au sens fort de ce mot : ça fait du dégât.
      .
      Madame Hélène Carrère d’Encausse, dont j’eus l’honneur d’être un élève alors que je suivais un DÉA (on dit aujourd’hui « mastère 2 ») à la Sorbonne et pour qui j’ai le plus grand respect, est devenue membre de l’Académie française. Elle en a été nommée LE secrétaire perpétuEL et non pas LA secrétaire perpétuELLE : elle tient à ne pas affubler sa fonction à l’Académie française de cette inutile forme au féminin parce que cette appellation est du genre grammatical neutre et convient donc parfaitement dans les deux cas, que le titulaire du poste soit une femme ou un homme.
      .
      C’est l’intérêt du genre grammatical neutre : non seulement il respecte l’origine, la complexité, la richesse de la langue française composée de nombreuses langues intégrées au latin à trois genres venu de l’Antiquité ; mais aussi le genre grammatical neutre affirme, depuis toujours et dans toutes les langues où il existe, l’égalité des genres biologiques.

      • PK dit :

        Bien dit.

        On écrit toutefois DEA, car les sigles ne sont pas accentués, même si l’on doit par ailleurs accentuer les majuscules : Diplôme d’Étude Approfondie, premier diplôme de 3e cycle, qui précède la thèse de doctorat (et pas le truc de charlot que passe les toubibs pour porter le nom de docteur), thèse qui se déroule généralement entre 2 et 3 ans pour les sciences, et souvent bien davantage en lettres, à plein temps bien évidemment (à comparer avec les 6 mois, tous les mercredis après-midi pour les médecins).

        Cela me rappelle un thésard qui couinait dans un labo, parce que le patron du labo lui avait (r)ajouté du boulot (il faut dire que les thésards sont les larbins à tout faire, corvéables à merci) : « Je n’en peux plus : je travaille du matin au soir, du lundi au dimanche ».

        Le patron s’arrête, le toise et lui dégoise tout de go : « et la nuit, qu’est-ce que tu fais ? »

      • lgbtqi+ dit :

        Pensez-vous que les langues soient figées ?

        Le latin ne l’est que parce qu’il est mort.

        L’érudition ne doit pas servir à dissimuler des mobiles plus profonds…

        Amitié aux Suissesses et aux bonnes auteures…

        • ScopeWizard dit :

          et aux ministresses aussi .

          Nous n’ allions pas les oublier…

          La réalité de tout ça , c’ est que certains feront tout pour balayer le neutre au profit d’ une distinction permanente entre masculin et féminin ; raison invoquée « la langue elle est faite pour évoluer »…

          La baise sera alors pour plus tard ; vu qu’ entre les trans , les cis , les « ils savent plus » , « les nouvelles formes de vie » , etc , il y aura un tel nombre de variétés que ça ne suffira pas , il faudra alors tellement en rajouter au point de sombrer dans l’ absurde , que c’ est alors l’ écriture inclusive qui sera imposée .

          En conséquence de quoi , la langue Française va tellement se compliquer qu’ elle en sera rébarbative donc le nombre de locuteurs va diminuer au point qu’ à terme elle disparaitra entre-autres au profit de l’ Anglais ou de ce que sera devenu l’ Anglais .

          Sachant bien que si la langue Française disparaît , c’ est toute la France qui en fait autant .

          Prochaine étape de l’ Europe ; plus rien d’ autre que l’ Anglais comme langue d’ échange qui sera donc enseignée en priorité .

          Merci les LGBT , en plus d’ une marchandisation générale de tout le vivant et toute sa segmentation associée , la France aura gagné ça .

          Bref , quels fléaux !

          • PK dit :

            « Sachant bien que si la langue Française disparaît , c’ est toute la France qui en fait autant . »

            C’est bien le but des LGBT et autres wokes avec l’« inclusion ».

            C’est un combat civilisationnel qui se joue et certain l’ont mieux compris que d’autre, ce qui explique la rage des autres contre certain aussi 🙂

          • lgbtqi+ dit :

            Mais oui, vous avez raison, j’ai d’ailleurs récemment publié des aveux complets. Continuez, vous êtes brillant en tant qu’investigateur.

          • lgbtqi+ dit :

            Vous traitez donc les LGBT de fléaux ?

            Bon courage pour les suites.

          • ScopeWizard dit :

            Quelles « suites » ??

            Tes menaces procédurières tu t’ en fais un suppositoire et tu vois où te le rentrer .

            Tu es là pour quoi ? pour foutre ta merde , sois heureuse tu as réussi !

        • Czar dit :

          quand ça t’arrange, les règles sont immuables et quand ça t’arrange il faut les effacer c’est fastoche et ouaté, la vie, hein ? vraie mentalité de gaucharde de base ta petite « légende » n’aura pas duré longtemps

      • Cis' hét' dit :

        Une langue vivante évolue naturellement. Elle est le support et le reflet de l’âme d’une Nation. C’est pourquoi il est regrettable de l’appauvrir : oublier que le genre grammatical neutre existe en français, c’est appauvrir la langue.
        On peut appauvrir la langue par inadvertance, par inculture, et dans ce cas c’est excusable. Mais aussi l’on peut vouloir l’appauvrir en dissimulant des mobiles plus profonds sous le prétexte d’une évolution nécessaire.
        Quand on est adepte de la Gay Pride, le mobile est flagrant et peut-être inconscient : soumission à l’Empire.

        • Czar dit :

          insconcient ? elle a déclaré qu’elle était « pour les états-unis » je crois que même guillotin n’a pas fait une déclaration d’allégeance aussi explicite à une puissance étrangère (je mets de côté fab, mais on ne peut même pas le considérer comme étant autre chose qu’un israélien)

          et après ça piaille hystériquement des leçons de patriotisme ( comprendre « agitation patriotarde nous proclamant en guerre avec la russie – mais pas trop quand même faut pas déconner, ça pourrait tourner désagréable si ça sortait du cadre douillet des guerres menées par point d’exclamation et par touite-beuz-hachetague)

        • lgbtqi+ dit :

          Le délire paranoïaque trouve à s’articuler sur certains éléments, qui pour le coup passeraient autrement pour obsessionnels.

          • Plouc putatif dit :

            Et en clair, ça veut dire quoi, lgbt ?

          • ScopeWizard dit :

            Continue d’ essayer à tout bout de champ de nous psychiatriser ; par contre , dis-toi une chose , plus tu en fais plus tu dessers ta cause .

            Tu n’ es pas ici pour simplement contribuer ou participer , ton but est tout autre .

            Malheureusement pour toi et les « tiens » , il se devine de plus en plus et dis-toi bien que ne vais pas attendre qu’ il soit trop tard .

        • ScopeWizard dit :

          @Czar

          « et après ça piaille hystériquement des leçons de patriotisme ( comprendre « agitation patriotarde nous proclamant en guerre avec la russie – mais pas trop quand même faut pas déconner, ça pourrait tourner désagréable si ça sortait du cadre douillet des guerres menées par point d’exclamation et par touite-beuz-hachetague) »

          Très franchement , je pense que c’ est beaucoup plus sérieux que ça .

          Soit cet intervenant retors et vicieux est réellement d’ une connerie abyssale que n’ égale que son incapacité à être lucide sur lui-même donc c’ est un grand n’ importe quoi à lui tout seul .

          Oui c’ est vrai , c’ est une possibilité .

          Soit cet intervenant est en service commandé .

          Le but ?

          Après l’ avoir tellement gangréné qu’ il s’ en trouvera dénaturé au point qu’ il sera par beaucoup déserté de nombre de contributeurs « historiques » pour certains ayant osé manifester quelque désaccord ou protestation estampillés « verboten sous peine de la mooort ! » ce qui les aura amenés à devoir faire face à quelque procès intentés par l’ une ou l’ autre association notamment évidemment celle des LGBT qui seront plus nombreux donc en force , à terme faire fermer cet espace de commentaires réservoir d’ expression de tant d’ idées ou opinions contraires à la doxa dominante .

          Certes , je reconnais que l’ hypothèse a tout du capillotracté , mais justement c’ est bien pour cette raison que je la crois très plausible….

          Faut pas oublier ; ce monde si tenté par le Totalitarisme peut être très vicieux .

          Sois vigilant .

  17. Gandalf dit :

    La France contribuent plus de la moitie du budget et on a que 2 spationautes francais sur 17. Dans cette meme promo il y a 3 anglais, meme pas membre de l’UE.
    On est vraiment gouverne par des pigeons car on devrait avoir 9 spationautes Francais sur les 17 vu notre contribution!
    https://www.esa.int/Newsroom/Press_Releases/ESA_presents_new_generation_of_ESA_astronauts

    • Czar dit :

      possible confusion sur les chiffres, et puis il y a le nombre de spationautes et il y a le matos et les programmes je préfère que la France reçoive plus de programmes à gérer que d’avoir un nouveau thomas pesquet version femelle qui va nous convaincre qu’il faut manger végétarien et voter macron.

      • lgbtqi+ dit :

        Quel concours de stupidité systématique de votre part…

        La belle « femelle » de la photo, elle vous a enjoint de manger végétarien, de voter macron, d’adhérer aux woke ?

        Continuez, la hyène, continuez, vous êtes en bonne voie. D’ailleurs une suggestion : bouffez 5 fois plus de charcuterie, arrosez cela avec de l’alcool, faites passer avec un paquet de clopes, c’est trèèès bon, et continuez à apprendre Marsault par coeur. Et à rester entre mâles. (ça doit être chaud, au printemps…)

        • Czar dit :

          qui a dit que je « restais entre mâles » ? j’attire assez les gonzesses une autre différence avec toi, une autre raison de m’en vouloir , josy l’imitation de ce qu’on dit ne pas nous attirer pour tout projet de vie je comprends que ça aigrisse

          • lgbtqi+ dit :

            Allons, Alain, détendez-vous, vous êtes au bord de la piscine, il fait beau, un beau mec qui vous dépasse d’une tête et qui est bien moins névrosé que vous pose sa main sur votre épaule… Tout va bien se passer, vous allez voir.

            Je n’ai aucun doute concernant votre attractivité pour les « gonzesses ». À titre clinique…

            Par ailleurs, votre syntaxe continue de se dissoudre dans le cubitainer :
             » l’imitation de ce qu’on dit ne pas nous attirer pour tout projet de vie »

    • Frodon dit :

      1) La France ne contribue pas à plus de la moitié du budget, mais à 19% (donc 1 astronaute -et non pas spationaute- dans l’équipe principale, logique). Erreur de l’auteur corrigée depuis.

      2) L’ASE est une entité à PART de l’UE, les anglais y ont donc leur place (comme les suisses). A contrario, il y a des pays membres de l’UE qui ne font pas partie de l’ASE.

      La prochaine fois, on essaye sans les fautes d’orthographe, mais avec de la réflexion, d’accord ? A plus dans le Mordor.

      • Gandalf dit :

        Calme ta joie
        1. Pas de ma faute si l’auteur se trompe avec les chiffres, la mise a jour etait bien apres mon commentaire
        2. Le francais n’est pas ma langue de predilection. Je n’utilise pas le francais souvent donc honnetement je m’en balance royalement si mes fautes d’ortographe t’empechent de dormir.
        See you next tuesday. :p

    • asvard dit :

      C’est 23 % environ la participation de la France et la GB 9%
      rien à foutre des spationautes c’est le retour en terme d’emploi et centres de recherches qui compte.

    • Vertaco dit :

      Sans doute (et je l’espère) que la sélection ne tient pas compte de la nationalité des candidats mais de leurs compétences physiques, physiologiques, psychologique et intellectuelles: ça devrait leur permettre de mener leurs missions avec le maximum de réussite, et de revenir entier sur notre bonne vieille planète, non ?

  18. Philippe dit :

    Il y a très probablement une Coquille sur le nom et le parcours du remplaçant . En effet Jean Francois Clervoy est un vieux briscard ayant dépassé la soixantaine : cela serait surprenant que l on sélectionne un bambin sexagénaire

    • Pfffff dit :

      Faudrait essayer de lire un peu attentivement avant de parler de coquille.

    • grand dit :

      Faut lire le texte avant de poster non ? Je cite, c’est marqué plus haut :  » En effet, ayant suivi le même parcours que Jean-François Clervoy en son temps, l’ESA a choisi l’ingénieur de l’armement Arnaud Prost »……jamais lu qu’un bambin sexagénaire était sélectionné….

    • Carin dit :

      @philippe
      C’est peut-être aussi Jean François second du nom. Ou junior pour les americanophiles…
      Allez savoir…

  19. Phil dit :

    Très bien félicitations, manque plus qu’un aveugle et une sourde, et ça serait parfait. La Lieutenant-colonel????? comment dit-on une souris mâle? Le souris ?

  20. lgbtqi+ dit :

    Heureuse ! Et même radieuse !

    Toujours plus haut la belle !

    • Alpha Sierra Echo dit :

      Je l’ai vue hier au 20h en compagnie de Thomas Pesquet, et elle a en effet un magnifique sourire (que l’on remarque déjà sur la photo de l’article).
      Cela dit sans vouloir aucunement dévaluer l’ensemble de ses autres qualités, que démontrent amplement ne serait-ce que l’excellence de son parcours.

      • lgbtqi+ dit :

        C’est beau de voir des gens vraiment heureux !

        (sans quoi la beauté de son sourire dévaluerait ses autres qualités ? lol)

    • Czar dit :

      calme-toi, elle est mariée (je veux dire avec un vrai mariage, hein)

      • lgbtqi+ dit :

        Quelle naïveté… qu’il était tout à fait inutile de nous confirmer, vous concernant.

  21. SKoh6371 dit :

    Félicitations à tous les deux , on découvre ici qu’un autre militaire a été sélectionné quand les médias ne parle que du lieutenant colonel, ça gâche un peu la fête mais n’enlève rien à leurs mérites respectifs .

  22. Olivier dit :

    Et malheureusement l Allemagne a prit la tête de manière officieuse de l esa et j ai bien peur que le premier astronaute européen sur la Lune soit allemand

  23. Gardilini dit :

    @Mr Lagnaud : Arnaud Prost n’est pas pilote d’essai !

    • Laurent Lagneau dit :

      @ Gardilini,

      « Arnaud Prost, trente ans, est ingénieur de l’armement et pilote du corps technique militaire de la Direction générale de l’armement (DGA). Affecté au centre d’expertise DGA Essais en vol à Istres depuis 2020, il a d’abord travaillé sur le développement de nouvelles fonctionnalités des simulateurs de vol, l’utilisation de l’intelligence artificielle dans le combat aérien et sur la préparation des futures campagnes d’essais du système de combat aérien du futur (SCAF). Il est depuis cet été membre de l’équipe intégrée d’essais en vol du programme de l’avion de combat Rafale, constituée de pilotes et ingénieurs navigants étatiques et industriels. »

      Source : DGA

      • Gardilini dit :

        Oui, pilote corps technique, de ceux qui ont fait le cursus chasse (jusqu’à il y a peu ils allaient jusqu’à Tours et l’Alphajet).
        Donc pilote corps technique chasse, pas pilote d’essai breveté Epner, énorme nuance quand même vu que les pilotes de chasse faisant l’Epner ont au moins 1500 H et plusieurs expériences opérationnelles ce qui n’est pas le cas des pilotes corps techniques qui après le brevet retournent à la DGA.

  24. Mike dit :

    Bravo au LCL ADENOT et à l’ingénieur de l’armement PROST pour avoir réussi ces drastiques sélections et franchi ce 1er pas vers leur rêve. Ils font rayonner l’armée par leur sélection et la publication du sacré parcours professionnel qui est le leur, chapeau ! Souhaitons-leur le meilleur pour la suite, bon courage à eux !

  25. Raymond75 dit :

    Ce qui prouve qu’une femme qui a de la personnalité et de l’ambition peut réussir sa vie dans la France d’aujourd’hui, malgré les pleurnicheries que l’on entend quotidiennement dans les médias.

    En 1973, une jeune femme a été major du concours d’entrée à Polytechnique ; c’est elle qui a porté le drapeau lors du 14 juillet. Ce qui montre qu’au tout début des années 70 elle a pu faire les prépas scientifiques Maths Sup et Maths Spé, en que à la fin des années 60 elle a suivi la filière scientifique du secondaire, Maths Elem à l’époque.

    Et aujourd’hui, 50 ans après, à chaque rentrée on a droit au déclarations sur « il faut motiver les jeunes femmes pour faire des études techniques » ! Celles qui sont motivées le font, les autres pas, et ce n’est pas de la faute de « la société patriarcale », la France n’est pas l’Afghanistan !!!

    • lgbtqi+ dit :

      Il y a une part importante de « patriarcat ». Je préfère parler de sexisme ou de pression masculine. C’est une expérience courante malheureusement et qui étouffe bien des talents intermédiaires et même supérieurs et qui contribue à sinistrer la société. En la privant de ces talents ou en suscitant des réactions extrêmes.

      Ici n’est malheureusement pas la place pour moi de nuancer, vu l’attitude particulièrement hostile et même répréhensible aux yeux de la loi d’un certain nombre d’individus.

    • LAF dit :

      Les filières STM comme le numérique sont la cible du féminisme depuis de nombreuse années. Exigez le même soutien par exemple des iniatitives et des financements pour trouvez des ingénieurs hommes et vous verrez qu’ils seront refuser. Le féministe parmit ses problèmes discriminer un homme ou un garçon n’existent pas ou c’est positif par contre pour une femme c’est négatif ensuite elles batissent une société quota officielement elle disent que se soit un homme ou une femme c’est identique mais elle font des adptations spéfiques pour les femmes/filles et font faire aux recrutement, nominations, fonctions etc… . Aujourd’hui les entreprises font des partenariat avec les écoles pour remplir les postes quotas. Les normes quotas disent que ce n’est pas basé sur le sexe toutefois les quotas sont des volontés de féminisation.
      Ce qui est marrant avec c’est mesure c’est que le nombre ou le pourcentage de femme qui détermine l’égalité
      « Une initiative inspirée de celle de Rubika, l’école de Valenciennes qui, depuis 2019, possède sa charte de l' »équité, respect, éthique ». Une école, la Ada Tech School, dans le 4e arrondissement de Paris, formant aux métiers de l’informatique en général, a même été créée en 2019 avec pour objectif d’en finir avec les codes du masculinisme dans l’univers de la tech et du jeu vidéo, à travers une pédagogie inspirée de l’école Montessori mettant en avant le féminisme. La compétition, pourtant la règle dans ce type d’établissement, y est absente et les salles de classe inexistantes. L’école tire d’ailleurs son nom d’Ada Lovelace, une informaticienne qui écrivit le tout premier code informatique. »
      Les forces armées c’est depuis 1996 (il en faut 20 %) au moment de la profesionalistion que l’on a mis en place tout une serie de mesure favorisant les femmes le ministère et même signataire de charte. Ce qui est interressant avec ses mesures c’est que l’on fait comme si sa n’existait pas. Vous imaginez une entreprise à 85 % masculin, une école à80 % masculin, une armée de terre composé à 98 % d’hommes les labels égalité, france télèvision, le monde,… . Ils demanderaient d’appliquer l’égalitarisme sexué dit positif. Sans oublié le féministe qui ne demande pas de quota ou d’adaptation spéfique n’est pas une féministe.

  26. Raymond75 dit :

    23 000 candidats au niveau européen, 17 titulaires et 11 remplaçants : devenir astronaute n’est pas un sport de masse 🙂

  27. Gégétto dit :

    Bien. Maintenant faites nous rêver comme en 1969.
    Et comme le souhaite Patrick Baudry , allez fouler le sol lunaire , martien; affranchissez vous de l orbite terrestre!

  28. Liber dit :

    Ah Ah Ah je me marre !!!
    Sophie Adenot : Young Leader 2020 : Quel hasard !
    Après Thomas Pesquet, et la majorité de nos dirigeants politique, quel hasard !!
    ESA ? vous avez dit ESA ? Europe ? vous avez dit Europe ?

    • Raymond75 dit :

      Cela n’enlève rien à son mérite.

      Voici la liste de ces ‘Young Leader’ français, qui se sont bien placé dans la vie :
      https://fr.wikipedia.org/wiki/French-American_Foundation

      • Liber dit :

        Cela n’enlève rien en effet à son mérite (quoique je pense que sans ce passage sa sélection aurait été moins sûr)
        Cela signifie simplement que l’Europe spatiale est soumise aux US, ne sera jamais indépendante, et simplement fournisseur de sous systèmes au suzerain !
        Syndrome F35 : vous pouvez participer, mais pas trop, c’est nous les chefs !

        • lgbtqi+ dit :

          L’europe spatiale a certes essayé de bosser avec votre employeur, mais vous connaissez la suite, non ?

          De toute façon, rassurez-vous, vous ne ferez pas partie des « young leaders » et je suppose que vous savez pourquoi.

  29. Tomain dit :

    @Philippe,
    C’est Arnaud PROST qui est remplaçant et qui a suivi le même parcours que Jean François Clervoy, comme indiqué dans la suite de la phrase…;-)
    En tout cas, félicitations aux deux lauréats.
    Bonne journée

  30. Pierre-Alain Tissot dit :

    Et à nouveau un astronaute suisse, Marco Alain Sieber !
    Après le Suisse Claude Nicollier qui participa à 4 missions avec des navettes spatiales, dont Discovery STS-103 en 1999, quand l’astronaute Nicollier effectua une sortie extra véhiculaire pour réparer le télescope spatial Hubble.

  31. Daniel BESSON dit :

    Cit :[ Deux militaires français font partie de la nouvelle promotion des spationautes européens ]

    Qui mieux que Gotlib a pu traduire la pensée d’Albert Ducrocq sur la militarisation de l’espace ! ;0)

    https://fr.shopping.rakuten.com/offer/buy/5459332421/sciences-et-avenir-n-365-les-premiers-cosmonautes-francais-par-albert-ducrocq-un-an-sur-mars-par-albert-ducrocq-mefaits-et-bienfaits-des-marees-noires-par-laurent-broomhead-pourquoi-il-y-a-de.html