Son économie étant dans le rouge, le Royaume-Uni n’augmentera pas ses dépenses militaires en 2023

En mars dernier, quand il n’était que député du Parti conservateur britannique après avoir dirigé le Foreign Office, Jeremy Hunt plaida en faveur d’une hausse significative des dépenses militaires de son pays, en les portant « au moins » au même niveau que celles des États-Unis, soit à 3,5% du PIB. « La paix vient de la force, pas de la chance », fit-il valoir, dans un commentaire sur l’invasion de l’Ukraine par la Russie.

Par la suite, d’autres responsables britanniques allèrent dans le même sens. Ce fut le cas de Liz Truss, qui, alors qu’elle affrontait Rishi Sunak pour succéder à Boris Johnson au poste Premier ministre, fit la promesse de porter les dépenses militaires à 3% du PIB d’ici à 2030.

Un objectif que ne pouvait que partager Ben Wallace, le ministre de la Défense [MoD]. D’ailleurs, il en fit une condition pour apporter son soutien à Mme Truss. « Sans ce changement, nous nous dirigeons vers moins de 2%. Mais selon les prévisions actuelles, cela représente environ un budget de 100 milliards de livres sterling en 2029-30. Nous sommes actuellement à 48 milliards de livres sterling. Voilà donc la différence. En huit ans, c’est une somme énorme », expliqua-t-il en septembre.

Seulement, la situation politique a depuis changé… Ainsi, Mme Truss a démissionné à peine deux mois après son arrivée au 10 Downing Street. Et elle a été remplacé par Rishi Sunak, qui était chancelier de l’Échiquier [le ministre des Finances, ndlr] en mars. Or, cette fonction est désormais assurée par… Jeremy Hunt. Quant à Ben Wallace, il a de nouveau été confirmé au ministère de la Défense [MoD]. Mais pour combien de temps?

En effet, les indicateurs économiques du Royaume-Uni ayant viré au rouge, avec une inflation de 11% [ce qui ne s’était plus vu depuis plus de quarante ans], en raison notamment de l’envolée des prix de l’énergie, une dette et un déficit publics qui grimpent, un taux de chômage [3,6%] qui tend à augmenter et un PIB qui se contracte [-1,4%]… Et le tout sous l’oeil [vigilant] des marchés financiers qui causèrent la perte de Liz Truss… Ceux-ci ayant fort peu goûté le « mini-budget » d’inspiration keynésienne qu’elle avait dévoilé le mois dernier.

Aussi, dans de telles conditions, M. Hunt ne sera pas en mesure d’augmenter le budget militaire britannique au niveau qu’il avait préconisé il y a huit mois… Pas pour le moment, du moins.

Ce 17 novembre, lors de la présentation des grandes lignes du budget 2023 à la Chambre des communes, le nouveau chancelier de l’Échiquier a en effet déclaré que les dépenses militaires seraient « maintenues à au moins 2% du PIB pour être cohérent » avec l’engagement du Royaume-Uni envers l’Otan. Ce qui, avec l’inflation et le recul du PIB, se traduira mécaniquement pour les forces britanniques par une baisse des moyens financiers.

Cela étant, M. Hunt a déclaré que M. Sunak et lui-même « reconnaissent la nécessité d’augmenter les dépenses de défense ». Et d’ajouter : « Mais avant de prendre cet engagement, il est nécessaire de revoir et de mettre à jour la revue stratégique de défense », publiée avant l’invasion de l’Ukraine. « J’ai demandé que ce travail vital soit achevé avant le prochain budget », a-t-il dit.

Reste que le ministère britannique de la Défense s’en tire plutôt bien… le budget présenté par M. Hunt prévoyant en effet des coupes importantes dans les dépenses publiques, assorties de 55 milliards de livres de hausses d’impôts.

Par ailleurs, le ministre britannique a rappelé que le soutien militaire fourni à Kiev par Londres a atteint 2,3 milliards de livres sterling depuis le 24 février. C’est la « deuxième contribution la plus élevée au monde après celle des États-Unis, ce qui démontre que notre engagement en faveur de la démocratie et des sociétés ouvertes reste inébranlable », a-t-il souligné.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

141 contributions

  1. philbeau dit :

    On peut , depuis le retournement violent des économies mondiales , et surtout le redémarrage brutal de l’inflation , regarder un point particulier qui nous intéresse souvent sur ce forum : le projet Tempest , jusque là considéré par certains comme exemplaire , en comparaison il est vrai de la débacle du Scaf franco allemand . Le royaume Uni se retrouve , contre toute attente même si des indices l’annonçaient depuis le Brexit , dans une situation qu’il a déjà connu il y a quelques décennies sous la gestion travailliste de triste mémoire . Certains se rappelleront sans doute les conséquences que cela a eu ambitieux programme aéronautique en particulier , le TSR2 qui devait être un magnifiqie appareil comparable au F111 américain , que les industriels britanniques de l’époque , au plus haut de leur capacités étaient capables de produire . Il fut abandonné pour des raisons d’économies par le premier travailliste Harold Wilson et remplacé notamment par l’acquisition de F4 Phantom américains , équipés de réacteurs Rolls-Royce, l’honneur était sauf . La comparaison avec la période actuelle mérite d’être observée , lorsque l’on apprend que , à l’entrée d’un hiver qui risque d’être socialement très dur pour les raisons que l’on sait , le nouveau premier ministre annonce une politique d’austérité à venir . La Grande Bretagne se prépare des jours difficiles , dont une illustration étonnante peut se trouver dans le fait que la Bourse de paris vienne de passer devant la place de Londres . Les financements nécessaires au Tempest seront-ils maintenus , en même temps que l’ensemble des besoins militaires et civils du pays ?

    • TINA dit :

      Bjr Mr PHILBEAU ! Bjr Mr LAGNEAU !

      Je rejoins, respectivvement, plusieurs de votre commentaire et de votre article , notamment :

      « …La Grande Bretagne se prépare des jours difficiles , dont une illustration étonnante peut se trouver dans le fait que la Bourse de paris vienne de passer devant la place de Londres… ».

      « …En effet, les indicateurs économiques du Royaume-Uni ayant viré au rouge, avec une inflation de 11% [ce qui ne s’était plus vu depuis plus de quarante ans], en raison notamment de l’envolée des prix de l’énergie, une dette et un déficit publics qui grimpent, un taux de chômage [3,6%] qui tend à augmenter et un PIB qui se contracte [-1,4%]… Et le tout sous l’oeil [vigilant] des marchés financiers qui causèrent la perte de Liz Truss… Ceux-ci ayant fort peu goûté le « mini-budget » d’inspiration keynésienne qu’elle avait dévoilé le mois dernier. ».

      J’ajouterai les informations complémentaires que l’on peut retrouver sur TVL (TV Libertés) et IDL (Institut Des Libertés). On y apprend – informations aisément vérifiables – que la FRANCE est le pays le plus endetté d’Europe ( 130% du PIB). Merci les mondialistes-globalistes tel que E.MACRON et ses SBIRES… ET SES MANDANTS ( 900 Milliards d’euros en 5 ANS – officiel – + 120 Milliards d’euros – non officiel-). Sans compter ceux des périodes précédentes ( 70’s, 80’s, 90’s, Etc…).
      Je préconise, pour unique exemple, de :
      – réinstallation des équipements + systèmes des frégates JEAN LE BART et LATOUCHE TREVILLE, en leur assignant la mission première d’être des navires d’expérimentations, avec un équipage peu ou prou identique , sur les 12 prochaines années. Ainsi, beaucoup seront séduits et satisfaits au sein de notre pays : Nous sommes 7 à être enjoués!

      • Bench dit :

        @Tina: « – réinstallation des équipements + systèmes des frégates JEAN LE BART et LATOUCHE TREVILLE, en leur assignant la mission première d’être des navires d’expérimentations, avec un équipage peu ou prou identique , sur les 12 prochaines années.  »
        On peut toujours rêver éveillé et faire de la science fiction, mais ces deux navires sont désarmés depuis respectivement 2021 et juin 2022 et je doute fort qu’il soit pertinent de dépenser des sommes folles pour réarmer des frégates de plus de trente ans d’âge qui arrivaient en bout de potentiel.
        Par contre c’étaient de beaux bâtiments qui avaient une sacré allure.
        https://www.youtube.com/watch?v=YuIO4Cyni-w
        Précision @Tina , le Jean Le Bart n’a jamais existé, le Jean Bart si. Dont le fameux cuirassé lancé en 1940.

      • Clafouti dit :

        Alors en seulement quelques secondes de recherche, on peut pourtant savoir que la France n’est pas le pays le plus endetté d’Europe (coucou la Grèce, le Portugal, l’Italie…). En même temps vu les sources….
        Quand à ce que vous préconisez, envoyez un mail au ministre et au CEMM, je suis sur qu’ils trouveront ça pertinent.

    • précision dit :

      on peut d’ailleurs remarquer rétrospectivement que sur le plan sécuritaire le choix des anglais n’a pas été si mauvais puisque le monde n’a pas connu de conflit où le TSR2 aurait été indispensable (et que cela n’a pas empêché les britanniques de maintenir une industrie de défense exportatrice).

  2. Géo l'ignare dit :

    Augmenter les dépenses militaires est pourtant un bon moyen de faire sortir l’économie du rouge, parce que ces dépenses font très peu appel aux importations.

    • Pascal, (l'autre) dit :

      « parce que ces dépenses font très peu appel aux importations. » J’ai un………………doute! Les pays qui ont « acheté » le F 35 notamment, ceux qui se fournissent à l’étranger, exemple la Pologne qui se fournit aux U.S. et bientôt en Corée du Sud! Combien de pays ont leurs armées équipées majoritairement de matériels issus de leur industrie?

      • Géo l'ignare dit :

        C’est bien ce que je sous-entendais, cher autre Pascal : nous sommes sur un blog dont la quasi-totalité des lecteurs est français. Il se peut même que quelques attachés parlementaires et collaborateurs de cabinet nous lisent et fassent à leur patron des rapports de leur lecture (on peut rêver). Quand j’interviens sur ce blog (avec ce pseudo ou un pseudo différent), c’est toujours un peu comme une bouteille à la mer.
        Cette fois je voulais dire : »continuons de nous équiper français, c’est bon pour l’économie française ».
        Parce que très franchement, que l’économie british soit dans le rouge, ça ne m’en frôle même pas une.

        • Pascal, (l'autre) dit :

          « Il se peut même que quelques attachés parlementaires et collaborateurs de cabinet nous lisent et fassent à leur patron des rapports de leur lecture (on peut rêver). » Il se dit que le blog de Mr Lagneau est « visité » voire « scruté » par plus que des attachés paztlementaires! Vrai où pas je pense néanmoins qu’il doit être consulté. Il est toujours bon d’avoir le plus possible « d’impressions » autres que celes des cercles où l’on fait l’actualité et où se distille une certaine pensée non pas unique mais dominante!
          « Cette fois je voulais dire : »continuons de nous équiper français, c’est bon pour l’économie française ». Et c’est tout à notre honneur, nous avons un très bon « gisement » de matière grise cependant le gros hiatus ce sont es finances nous obligeant à étaler dans le temps des programmes voire les mettre « sous le tapis » quand il faut nouer des coopérations qui conduisent souvent qu’à des marchés de dupes (exemple du S.C.A.F.). N’ayons pas à rougir, nous sommes capables et ce malgré la « petite musique des déclinologues, pétochards et même de traitres comme l’a fait remarquer @Aramis dans une autre discussion. Cela nous permet aussi et quoiqu’en disent certains d’avoir une maîtrise de ce que nous produisons. Exemple, un pays ayant fait l’acquisition de F35 et dont les électeurs ont porté une nouvelle majorité qui vis à vis de Washington a une attitude moins conciliante et de plus possède un grave différend avec son voisin (plus où moins soutenu aussi par les U.S.) ne verrait il pas toute sa flotte de F35 clouée au sol par un mystérieux virus informatique…………………
          « Parce que très franchement, que l’économie british soit dans le rouge, ça ne m’en frôle même pas une. » Là aussi je serais un plus nuancé, nous commerçons avec la G.B. j’ignore les niveaux d’échanges mais avoir un voisin, client, fournisseur dans la mouise fatalement on se retrouve à des degrés divers impacté, alors certes c’est leur(s) problème(s) mais il ne faut pas que cela ne deviennent trop prégnant sinon nous aurons à payer aussi les pots cassés!

          • Habituė d' opex360 dit :

            Pascal, effectivement ce blog est probablement consulté par « plus que des attachés parlementaires » : on se rappelle Le Drian parlant d´apartheid au sujet d´Israël.
            .
            Ce terme avait été utilisé ici même par un intervenant qui expliquait à Fabrice pourquoi il ne pouvait pas être à la fois français et sioniste.
            .
            Une telle idée ne se trouve pas dans les cercles où tourne en rond et en boucle la pensée dominante.

        • Métallurgiste dit :

          Les sous-entendus, c’est comme l’ironie, ça passe assez mal dans les commentaires.
          Vous faites bien comme vous voulez, mais ce serait peut-être un peu plus productif de dire directement ce que vous voulez dire, non ?

          • Pascal, (l'autre) dit :

            @ Métallurgiste Serait il trop vous demander de savoir à qui vous vous adressez ?

          • Métallurgiste dit :

            @Pascal, (l’autre)
            Comme vous l’avez fait avant moi et comme l’ont fait ensuite Thomas et Jwh, c’est à Géo l’ignare que je m’adressais.

        • Thomas dit :

          Sauf que…
          Le R.U est un partenaire commercial de premier plan – je n’ai plus le volume en tête –
          Qu’ils soient affectés économiquement n’est pas bon pour nous non plus

          • Pascal, (l'autre) dit :

            « Comme vous l’avez fait avant moi et comme l’ont fait ensuite Thomas et Jwh, c’est à Géo l’ignare que je m’adressais. » Merci pour cette précision ! Si vous le permettez pour la clarté des débats et autres confrontations essayez de préciser à qui vous vous adressez cela afin d’éviter des quiproquos (avec les réactions parfois « épidermiques » qui peuvent en découler)
            Bon W.E.

        • Jwh dit :

          Justement les anglo Saxon ferons tout pour bousiller le peu de l’industrie française qui reste 🙂 t’inquiète même pas et ils vont réussir 😀

      • Newton par Mètre carré (égal) dit :

        j’ajouterais que même en cas de production local il faut des matrières premières et des composants qui viennent de l’étranger.

        • Jean-Marie H. dit :

          Newton, ces quelques importations ne constituent qu´une part minuscule du coût de l´armement français.
          Les dépenses d´équipement des armées françaises se font à 99,9% dans l´économie française.

        • Wagdy Kotb dit :

          Pas forcement, c’est invoqué une généralité très flou.
          Les matières premieres meme si elles augmentent sont pas ce qui coute le plus cher.
          Ensuite l’inflation c’est de la dépense dans quelque chose de non productif.
          L’armement c’est de la recherche et de l’industrie, si on part d’un principe dual alors c’est excellent.
          Si c’est la défense en général alors non, un soldat est pas définition non productif (je parle d’un point de vu strictement économique).

      • scalectric dit :

        Je pense que le F35 a plombé le budget, il n’en reste pas moins que l’industrie militaire britannique à de bons atouts notamment dans le naval et que le taux de chômage même à 3,5 est encore très faible ce qui met pas mal de secteur en tension ou en pénurie d’emploi;
        Le principal inconvénient, c’est le Brexit car il y avait de bonnes synergies à réaliser dans les domaines industriels avec l’Europe

    • Rider dit :

      Ils auront du travail. Si on regarde par exemple la dissuasion nucléaire Britannique, ils ont quatre sous-marins nucléaires lanceurs d’engins comme la France sauf que le Royaume-Uni préfère lancer l’arme nucléaire via des missiles américains alors que la France utilise des missiles M51 français.

    • Czar dit :

      ignare, effectivement. il ne s’agit pas d’une économie stagnante, il s’agit d’une inflation augmenter massivement la demande ne fait qu’y participer ce qui importe, c’est de stabiliser les prix

      • Razc dit :

        Ce qui importe, c’est d´avoir une monnaie faible pour favoriser nos exportations.

        • Pascal, (l'autre) dit :

          « Ce qui importe, c’est d´avoir une monnaie faible pour favoriser nos exportations. » A condition d’être plutôt autonome en matières premières et énergie qui elles coûteront plus cher

          • Razc dit :

            Pascal, c’est pourquoi nos gouvernants sont irresponsables (et même coupables) quand ils sabotent notre industrie nucléaire.

          • Europhobe dit :

            Vous pointez, Pascal, tout le problème de la monnaie commune : nos partenaires, pour qui des importations massives d´hydrocarbures sont vitales (ce qui n’est pas notre cas) veulent une monnaie forte.

      • Nexterience dit :

        Stagflation. C’est un autre remède qu’il faut.
        La stagflation est souvent liée à un accès décroissant aux ressources. Par exemple, l’énergie (gaz, manque d’anticipation sur les investissements énergétiques)

      • Math dit :

        Ou de produire localement ce que l’on ne souhaite plus importer…
        1 énergie, 2 industrie… comme toujours. Les pays faibles sont ceux qui sont trop dépendants de l’extérieur pour leurs besoins énergétiques et industriels.
        Nous avons une occasion en or de tout chambouler en Europe, car nous avons la possibilité de faire des centrales nucléaires et la population y est majoritairement favorable. D’autres pays ne sont pas si chanceux. Go sur l’essentiel. L’Allemagne est contrainte de se desindustriliser au pire moment. Pas nous Renversons la table. Ça nous permettra de moins dépendre de l’oncle Sam sur les hydrocarbures (sécurisation d’une golfe persique etc…) On pourrait avoir beaucoup à offrir à partir de 2030.

        • Franchouillard dit :

          Tout à fait d’accord avec votre optimisme, @ Math, excepté sur un point minuscule que vous mettez entre parenthèses et que je veux rectifier : l’approvisionnement pétrolier de la France ne vient pas du Golfe persique, contrairement à ce que l’on veut nous faire croire pour nous impliquer dans des opérations de sécurisation qui ne nous concernent pas.
          .
          Nos hydrocarbures viennent principalement du Kazakhstan et d’Arabie (côté Mer Rouge).
          De plus, grâce au nucléaire que notre classe politique n’a pas réussi à démanteler, nous sommes beaucoup moins dépendants des hydrocarbures que ne le sont la plupart de nos « partenaires » européens.
          https://www.youtube.com/watch?v=d91h-2fT2w8
          .
          Enfin j’en profite pour signaler, alors qu’on s’inquiète pour notre production d’électricité cet hiver, que la météo sur le Massif Central nous est favorable en ce moment : il y pleut abondamment et il neige en altitude, ce qui garantit le remplissage des barrages hydroélectriques et devrait nous permettre de passer l’hiver.

  3. fabrice dit :

    En parlant de l’aide militaire conséquente à l’Ukraine.
    La Chambre des représentants US est tombée du côté républicain.
    https://www.wsj.com/livecoverage/midterm-elections-congress-house-results
    Le début des problèmes pour « Biden ».
    https://www.cbsnews.com/news/potential-next-house-oversight-chair-says-hes-ready-to-subpoena-hunter-biden/
    Les élections présidentielles sont l’année prochaine aux USA pour un nouveau président en janvier 2024
    C’est donc le début de la campagne électorale présidentielle aux USA d’abord pour les primaires des deux grands partis ensuite pour la présidence.
    Celà va prendre 80 à 90% du temps de l’équipe « Biden » qui a besoin que l’économie se redresse et le pétrole baisse donc de la paix. Du coup, les conséquences sont là pour l’Ukraine.
    https://www.lefigaro.fr/flash-actu/guerre-en-ukraine-les-etats-unis-encouragent-kiev-a-envisager-des-negociations-pour-garder-ses-soutiens-20221107

    • Guillotin dit :

      @fabrice : dans un silence médiatique occidental quasi-complet , en effet Biden a perdu la Chambre des Représentants, c’est à dire la moitié du Congrès, et c’est la porte qui s’ouvre pour des procédures concernant les affaires de son fils en Ukraine, entre autres..
      L’information a été à peine signifiée, en 12ème page des journaux( quand elle a été donnée..) et dans un silence médiatique quasiment total et générailé, qui montre jusqu’où la guerre informationnelle est arrivée.. nous voyons donc les procédés : matraquage unilatéral, sélection des informations, traitement inégal d’informations d’égale importance : bref, bourrage de crâne généralisé et propagande totale et éhontée..
      Le combat sera rude mais il faut le mener, pied à pied.

      • Pascal, (l'autre) dit :

        « c’est la porte qui s’ouvre pour des procédures concernant les affaires de son fils en Ukraine, entre autres.. » Qui n’est jamais que le fils de… par contre le grand portail risque bien de s’ouvrir pour votre autre idole le blondinet de Mar A Lago aka Trump! Même certains Républicains aimeraient bien qu’il soit traduit devant les tribunaux tant il est devenu un boulet pour son parti!
        « Le combat sera rude mais il faut le mener, pied à pied. » Pour vous contrer, s’opposer à vous, dénoncer votre propagande, votre haine anti Française (malgré le fait que de temps en temps vous essayez de nous vendre votre image de « bon citoyen ») vous tacler, oui ! Soyez en sûr il sera féroce et sans excuses!

      • lgbtqi+ dit :

         » nous voyons donc les procédés : matraquage unilatéral, sélection des informations, traitement inégal d’informations d’égale importance : bref, bourrage de crâne généralisé et propagande totale et éhontée.. »

        On comprend que vous soyez passionné par vous-même, vu que vous ne devez intéresser personne par votre côté nauséabond « shimou fékaka » (sic), mais tout de même, vous devriez réfreiner un peu vos élans auto-biographiques.

      • Bomber X dit :

        « Le combat sera rude mais il faut le mener, pied à pied. »
        Allez vous coucher, ce combat vous l’avez déjà perdu depuis longtemps et vous n’êtes pas armé pour le mener . Vous êtes inaudible ici.
        Un guignol dont tout le monde se fiche ouvertement.

        • Guillotin dit :

          @Bomber x : tiens, encore un qui se prend pour un petit chef !  » allez vous coucher  » , qu’il dit , le petit chef !
          c’est vous qui viendrez me border et me raconter une histoire pour m’endormir ? Une histoire de l’Oncle Joe, par exemple ? la soirée sera animée, je vous le garantis !
          La différence entre vous et moi, c’ est que moi, je ne vis pas couché contrairement aux atlantistes comme vous, qui insultent tout le monde du fin fond de leur niche…Vous n’êtes pas armé pour autre chose que l’aboiement au bout de votre laisse, vous..
          Je suis inaudible ? cherchez donc plutôt pourquoi c’est vous qui êtes devenu sourd ! la soumission rend sourd, l’impuissance rageuse rend sourd : quand vous consulterez, vous verrez que n’importe quel psy le dit ! votre diagnostic sera vite posé !

    • Lado dit :

      Mais non
      D’abord c’est le Sénat qui est pertinent , ensuite la majorité à la chambre est très étroite 225? (pour 218) et pas homogéne (Républicains de NY ou de Cal?).Poutine (et Trump) sont désormais des loosers.Une page s’est tournée
      Sur le fond Biden a toujours été très prudent,voir ambigu, revoir les épisodes du début..
      Austin (Sec Def) l’a trè Et cs bien dit en Avril, l’objectif est « d’affaiblir durablement » la Russie (en passant sauver l’OTAN et vendre des armes aux Européens..).c’est fait.La reconquête des territoires par l’UK est assez secondaire
      Le CEM US Milley (celui qui avait prévu la victoire des Russes en 36 h en Février !) revient pour montrer , sans grand finesse,la voie de la nego..en effet comme l’indique votre lien du Fig
      Biden est en fait d’accord avec Macron..sauf qu’il ne l’a jamais dit !
      Il n’y a pas d’alliance éternelle et inconditionnelle

      • fabrice dit :

        Mais si
        La « majorité » démocrate au Sénat c’est 50/49 avec un sénateur en suspens. En cas d’égalité, c’est la vice présidente démocrate qui donne la « majorité ». C’est dire qu’elle est étroite.
        Les Républicains sont beaucoup plus homogènes idéologiquement. Regardez les démocrates c’est une soupe, quel rapport entre une Rashida Tlaib (membre du squad, une fine équipe de radicaux marxistes, anti militariste, anti police) et une Elissa Slotkin (figure d’une équipe de députés démocrates modérés au fort background militaro sécuritaire) ? Une Alexandra Ocasio Cortez (une squadiste, ancienne apprentie actrice ratée enchainant les boulots de merde avant d’avoir été profilée pour le rôle au cours d’un casting) et un Daniel Goldman (issu d’une des plus riches familles des USA) pourtant les 2 sont élus démocrates de NY.
        Trump est quelqu’un de remarquable mais si j’étais démocrate progressiste j’aurais beaucoup plus peur d’un De Santis car ce dernier a une stratégie, s’y tiens et a pulvérisé le parti démocrate en Floride.
        Austin dit du pipeau, l’objectif était un accord iranien, raté, un renversement du régime en Russie, raté. Il a juste réussi à renforcer la Chine, grande gagnante de l’aventure. Il a aussi considérablement affaiblie l’UE qui se retrouve avec une crise économique qui va gagner de plus en plus d’ampleur si la guerre en Ukraine ne prend pas fin.
        « Biden » se contrefout de Macron. Ce dernier navigue en zigzague, pas parce qu’il a une politique subtile mais parce qu’il n’a pas de politique. Il se contente de coups, la plupart de com.
        Pour tenir le parti démocrate, pour faire le hérisson face à la chambre (qui vote tous les budgets, donc ça va être un épluchage de tout avec des commissions d’enquête au moindre $ de travers et avec les 87 mds de $ fourgués à l’Ukraine on va rigoler…) et pour faire campagne ce qui nécessite de dorloter des donateurs dont beaucoup ont des intérêts concrets, il faudra à « Biden » qu’il y consacre la majeure partie de son temps.

      • Guillotin dit :

        @Lado : si je comprends bien, la Chambre des représentants ne sert à rien ! vous devriez aller le leur dire, ils seront contents ! que la majorité soit » très étroite », ensuite, tout le monde s’en fout: c’est la majorité ! en France on a bien un président qui gouverne, et qui pourtant ne représente que 18 % des électeurs !
        Vous ignorez aussi les prérogatives et le rôle de cette chambre des représentants, notamment au niveau budgétaire ! bref, la propagande continue, soignensement relayée par des français , c’est le plus pitoyable

        • lgbtqi+ dit :

          non, non, ce n’est pas ça le plus pitoyable, vous vous en doutez bien…

          Tiens, vous nous faites un exposé sur la représentation populaire dans le régime de vos rêves, la corée du nord ? Vous qui déclariez revendiquer haut et fort l’avênement d’un Kim-truc à la tête de la France.

        • Bomber X dit :

          Non, vous ne comprenez pas.
          Ce que vous semblez ignorer, c’est que beaucoup de Républicains, notamment les « Faucons », comme le membre principal de la commission des forces armées du Sénat, Jim Inhofe (Républicain-Oklaoma), un législateur influent qui pousse pour des dépenses de défense au-delà des niveaux soutenables, et propose d’aider encore plus l’Ukraine, jugeant même l’aide de Biden ‘insuffisante » !!!
          Vous n’avez pas fini de chialer, Grand Guignol !

          • Guillotin dit :

            @ bomber X : c’est vous qui payez et c’est vous qui vivez en esclave des américains, Petit Larbin !

          • lgbtqi+ dit :

            @ chiotin…

            esclaves des USA ? alors qu’on est libre de voyager (d’ailleurs pourquoi n’êtes vous toujours pas implanté en corée du nord, votre paradis !?), de lire ce qu’on veut, y compris la prose de vos dictateurs adorés : ceaucesu, kim, xi, etc.

            Et libres de parler ici librement, chose qui serait impensable dans vos pays de cauchemar…

            Postez en chine que xi est un con, postez en poutinie qu’il y a guerre avec l’Ukraine, postez en corée du nord que le régime fait de la merde…

            Tiens, d’ailleurs, ce serait une bonne idée finalement, que vous le fassiez. Chiche ?

    • Ck dit :

      Les élections US sont en Novembre 2024 pas en Novembre 2023

      • wagdoox dit :

        Non c’est 2023 pour une inauguration en janviers 2024.

        • Quadriennat dit :

          Ben non.
          C’est 2024 pour une inauguration début 2025.
          La précédente élection présidentielle américaine a eu lieu en novembre 2020. Le mandat est de 4 ans. Donc 2020 + 4 = 2024.
          De plus la séquence électorale qui vient de se dérouler est qualifiée d’élections de mi-mandat (« midterm »). Le mandat présidentiel étant de 4 ans, si nous sommes à la moitié du mandat, c’est qu’il reste 2 ans. Donc 2022 + 2 = 2024.
          Et si on a du mal avec l’arithmétique, il reste toujours Internet pour vérifier.

        • Pascal, (l'autre) dit :

          Non c’est 2023 pour une inauguration en janviers 2024. Désolé mais c’est @Ck qui est dans le vrai.
          https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89lection_pr%C3%A9sidentielle_am%C3%A9ricaine_de_2024

        • lgbtqi+ dit :

          pourquoi mettre un s à janvier ?

          • Pascal, (l'autre) dit :

            « pourquoi mettre un s à janvier ? » J’ai repris le commentaire de @Wagdoox sans vérifier, il n’y a pas mort d’homme et il y a bien plus grave qu’un « s » malvenu !

          • lgbtqi+ dit :

            @ Pascal :

            je m’adressais à wagdox, justement. Regardez l’indentation des réponses 🙂

          • Métallurgiste dit :

            @Pascal
            Sans vouloir vous agresser, permettez-moi de vous faire remarquer que lgbtqi+ ne vous répondait pas mais s’adressait à wagdoox, de la même façon que plus haut ce n’était pas à vous que je répondais lorsque je m’adressais à Géo l’ignare.
            A cet égard, la position des blocs de texte dans la colonne des commentaires était sans ambiguïté dans un cas comme dans l’autre et n’aurait pas dû vous amener à vous sentir interpellé.
            Si je puis à mon tour tenter de vous prodiguer un conseil, ce serait d’essayer d’aborder avec plus de sérénité la lecture des commentaires, ce qui vous éviterait peut-être de vous estimer visé quand vous ne l’êtes pas.
            Je vous le dis d’autant plus librement que j’apprécie généralement la teneur de vos propos sur ces pages.
            Bon dimanche à vous.

      • fabrice dit :

        Bonjour Ck
        Vous avez raison, merci pour la correction

    • Paul Letissier dit :

      L’on fait toujours grand cas des élections américaines parce que les reportages US ne coûtent pas cher à l’achat ni à la traduction : ça remplit du temps d’antenne sans grever le budget de nos télés.
      Mais à part ça les élections américaines n’ont aucune importance parce que ce sont toujours les mêmes lobbies qui gouvernent les USA. Depuis que l’on a le droit de dire ça (= depuis Internet), on appelle ça « le deep state ».
      Ce gouvernement de lobbies, c’est ce qui explique la remarquable continuité de la politique américaine.

      • Math dit :

        On peut parler de système féodal dans le cas des USA. La différence entre les USA et la Russie en 1900 n’est pas si énorme en terme de choix et d’accès au ressource pour 95% de la population.

        • Davy Cosvie dit :

          Bien vu, Math. Pourtant une « révolution d´octobre » aux États-Unis surprendra tout le monde.
          .
          Pour ma part j´imagine une séparation entre les états à majorité anglo-saxonne et les états à majorité latino (la Californie et ses voisins).
          Je ne suis certainement pas la seul à l´imaginer car le gouvernement fédéral (anglo-saxon) fait tout pour bloquer l´immigration hispanique qui renforce la Californie et ses voisins.

    • mich dit :

      C ‘est sur ,un raz de marée Républicains , c ‘était bien ça @Fabrice ? vivement Trump l’ année prochaine ! C ‘ est sur qu ‘Israël ne se mouille pas trop dans ce conflit ,ce sera beaucoup mieux de faire du commerce équitable par la suite .

      • fabrice dit :

        Israël s’y mouille plus que la France qui n’a pas brillé par son aide concrète. Je peux vous ressortir les extraits de média de dénonciations par Zelensky de la faiblesse de l’aide française ? Quand au sous entendu sur le commerce, c’est beaucoup plus une préoccupation du Quai d’Orsay que de Jérusalem qui elle a une balance des paiements largement excédentaire depuis 10 ans. A Jérusalem la géopolitique prime sur le fric, à Paris, je suis désolé de vous le dire, mais c’est l’exacte vérité, je peux vous en donner plusieurs exemples, c’est l’exact inverse. Un seul pour les reconnaître tous, la coupe du Monde de foot au Qatar, négocié entre la France, Platini et l’émir.

        • mich dit :

           » A Jérusalem la géopolitique prime sur le fric  » ,ah bon ! perso je ne fait que constater et cela ne date pas d ‘ hier , et contrairement à vous je ne joue pas au jeu de la vertu .

        • Twisted dit :

          Israël est structurellement déficitaire dans ses échanges avec la France

  4. galileo dit :

    Il a quand même annoncé, au G20, la construction d’un autre lot (5) de frégate de Type 26 en plus des 8 déjà programmées.

  5. blavan dit :

    Les anglais ont compris que le mythe d’une guerre de haute intensité était derrière nous depuis que la Russie a prouvé sa puissance dans la tentative de conquête du Donbass. Le parapluie OTAN est donc bien suffisant pour l’instant et on voit mal les anglais investir dans une armée européenne qui restera une chimère française. Le retrait allemand des grands projets de coopération avec la France est dans la même veine et le F35 avec son assurance vie leur convient très bien.

    • Aramis dit :

      Exactement le même discours que ceux qui disaient que jamais la Russie n’envahirait l’Ukraine. Maintenant c’est jamais la Russie ne va s’en remettre.

      A chaque fois la réalité donne tort à ces Gamelins en puissance.

    • Yrr dit :

      Ils ont surtout compris qu’ils sont ruinés !

    • NRJ dit :

      @blavan
      La guerre en Ukraine a quand même montré que ce genre de scénario n’est plus à écarter d’un revers de main. Il y a des pays menaçants que ce soit du côté de la Méditerranée (Algérie, Turquie) ou d’autres régions (Russie un peu moins mais à ne pas oublier, et la Chine), et des guerres (Libye, Arménie).

      « Le retrait allemand des grands projets de coopération avec la France est dans la même veine et le F35 avec son assurance vie leur convient très bien. » Pas d’accord. L’Allemagne a aussi une industrie qu’elle tient à conserver. Elle ne s’est pas engagée sur un arrêt jusqu’à aujourd’hui.

      • blavan dit :

        @NRJ. L’Allemagne est très pragmatique, elle a compris qu’il fallait investir dans le vendable à l’export puisque les deux projets seraient invendables à l’export à cause non pas de leurs qualités, mais de leurs prix. Nos « partenaires » européens se tournent définitivement vers l’oncle Sam, et il n’y aura jamais d’Armée européenne.

        • NRJ dit :

          @blavan
          Vu que les guerres de haute intensité deviennent de plus en plus nombreuses, je pense au contraire que les pays vont de moins en moins regarder à la dépense pour acquérir du matériel de bonne qualité.

          « Nos « partenaires » européens se tournent définitivement vers l’oncle Sam ». Pas tellement. Ils étaient déjà tournés vers les USA depuis la Seconde Guerre Mondiale.

           » il n’y aura jamais d’Armée européenne. ». Ca c’est certain. Et je voudrais rappeler que le premier opposé à une telle armée serait bien la France. Jamais on voudrait une armée européenne dirigée par une assemblée ou un autre pays serait leader. On veut bien une armée européenne si on la dirige et si on l’équipe.

      • Math dit :

        Pour l’instant, côté industrie Allemande, on est plutôt sur des délocalisation. Cf BASF, Bayer. D’autres annonces sont à venir à priori. Ça va leur prendre un peu de temps de requalifier tout ce beau monde. A part si ingénieur chimiste et aéronautique sont équivalents.

        • NRJ dit :

          @Math
          « Pour l’instant, côté industrie Allemande, on est plutôt sur des délocalisation » Ce ne sont pas des délocalisations faites pour le plaisir. Le allemands auraient encore plus de mal à accepter que leur gouvernement laisse tomber des industries allemandes.

  6. Oliver dit :

    Si ça chauffe en Europe , soyez convaincu que l’hableur britannique Nigel Farage, « Londongrad best friend », qui promettait monts et merveilles avec le Brexit fera ses bagages pour des cieux plus cléments malgré l’insularité du Royaume-Uni !

    • Tulio dit :

      A moyen terme, le Brexit devrait être bénéfique pour le RU qui est tourné vers le Commonwealth, alors RV dans 10 ans.

      • Dolgan dit :

        Ah? Le RU est surtout tourné vers l Europe et ça changera que le jour ou le Ru ne sera plus au nord de calais.

        Et admettons que le Ru soit tourné vers le cw. Le cw lui n est pas tourné vers le ru.

      • Pascal, (l'autre) dit :

        @ Tulio »A moyen terme, le Brexit devrait être bénéfique pour le RU qui est tourné vers le Commonwealth, alors RV dans 10 ans. » Certes mais bien malin qui pourra dire de quoi sera fait le Commonwealth dans 10 ans surtout avec la volonté de plusieurs de ses membres de s’en détacher dont le Canada et l’Australie.

        • Coprospérité dit :

          Pardon, mais vous semblez confondre membre du Commonwealth et royaume du Commonwealth.
          Le Commonwealth est composé de 56 états, tous indépendants et sans subordination entre eux, parmi lesquels 15 seulement sont des « royaumes du Commonwealth », c’est à dire des états à régime monarchique dont le monarque est la même personne, à ce jour Charles III. Parmi les 41 membres actuels qui ne sont pas des royaumes du Commonwealth, 35 sont des républiques et 6 sont des monarchies avec un souverain distinct de Charles III.
          Si demain l’Australie ou le Canada, qui sont actuellement des royaumes du Commonwealth, décidaient de devenir des républiques (ou même de rester des monarchies mais avec un autre souverain à leur tête), cela ne remettrait pas en question leur appartenance au Commonwealth.
          Jusqu’en 1949, tous les états du Commonwealth étaient des royaumes du Commonwealth, mais les évolutions politiques dans beaucoup de ces pays leur ont depuis fait abandonner la forme monarchique, ce qui ne les a pas empêché de rester membre du Commonwealth (le dernier en date étant la Barbade, devenue une république en 2021), pas plus que n’empêche d’y adhérer le fait d’être une république (les deux derniers en date étant le Togo et le Gabon en 2022) ou d’être une monarchie avec un autre souverain que le souverain des royaumes du Commonwealth (le dernier en date étant le sultanat de Bruneï en 1984).
          Le fait qu’un mouvement républicain existe au Canada et plus encore en Australie ne menace pas le statut de l’un et l’autre de ces pays en tant qu’état membre du Commonwealth. Si à court terme l’Australie devenait une république, comme c’est très possible, elle resterait très vraisemblablement membre du Commonwealth.

          https://fr.wikipedia.org/wiki/Royaume_du_Commonwealth#:~:text=Les%20royaumes%20du%20Commonwealth%20sont,Uni%20comme%20chef%20du%20Commonwealth.
          https://fr.wikipedia.org/wiki/Commonwealth

  7. guepratte dit :

    Et pendant ce temps là ,Kiev et Moscou s’entendent secrétement copains comme cochons, pour continuer d’exporter en Europe, du gaz Russe dont les revenus Russes serviront à financer les armes qui pourtant tuent les Ukrainiens…..autrement dit ,les Ukrainiens financent eux memes leur propre mort et aprés ils viennent pleurnicher …..et oui fellows ……business is business …..alors qui est le bon et le méchant dans ce merdier Kosaque ??? parce que là perso ,je suis mort de rire devant les positions des médias Occidentaux !!!!!!!

    • lgbtqi+ dit :

      on partage votre rire, mais concernant la teneur de votre propagande.

    • rainbowknight dit :

      Oui et en retour la Russie verse 1.3 Milliard à l’ Ukraine, il faut être honnête et objectif pour le signaler aussi .
      L’idée de couper ce gazoduc a été écartée en raison de l’opposition des pays desservis ( Italie – Allemagne -…).
      Business as usual

    • Tulio dit :

      La mafia ukrainienne roule pour… la mafia ukrainienne.

  8. Kamelot dit :

    Les affres des Anglois devraient nous pousser à la réflexion et la prudence. Notre situation économique n’est pas meilleure d’autant que l’inflation et récession nous guette avec une dette endémique qui va être le premier budget de la France.
    Avec les hivers prochains nous risquons fort de déchanter. Alors, arrêtons la folie des grandeurs pour nous mettre à niveau des plus riches. Nous n’avons plus les moyens.
    Préservons l’essentiel et, si possible, d’une manière « souveraine » ou du moins ce qu’il en reste.

  9. zzzzzzzzztop dit :

    Je ricane: Vu que le le bouclier tarifaire énergétique en France et dans d’autres pays européens consiste à s’endetter auprès des pays du Golfe (et de la Chine, voire de la Russie?) pour payer la paix sociale…
    quand il va falloir faire exploser le déconnomètre avec les dépenses militaires , l’investissement pour les énergies renouvelable et la lutte contre les passoires thermiques….il va falloir faire appel aux banquiers marsiens 😀

    • Mat49 dit :

      Sans investissement contre les passoires thermiques le jour où on a plus de quoi produire suffisament d’électricité pour la clim on va bien rigoler l’été. Parce que là on était au pire à delà des 40° sur quelques jours dans l’année, autant dire qu’au standard du siècle il faisait frais.

      Le pic du Gaz c’est 2030, et ça c’est selon les producteurs, autant dire dans pas longtemps.

      L’épuisement des ressources et la désertification vont être de puissants facteurs de guerre. Des armes et vite!

  10. VinceToto dit :

    « le « mini-budget » d’inspiration keynésienne qu’elle avait dévoilé le mois dernier »
    Alors, là: NON! J’ai pas lu beaucoup de livres, j’aime pas l’éco, mais j’ai lu du J.M. KEYNES en éditions originales. Je partage l’opinion de l’ Emeritus Professor Chris Hamnett sur le Financial Times: c’était du Hayek and Laffer pas du Keynes, https://www.ft.com/content/500c5bcf-3ccb-4f4c-b6d3-122c848889b8

    Bon après, que les français et membres de l’UE ne se moquent pas de l’économie anglaise: cela va très probablement arriver aussi pour nous, avec un peu de retard, mais en plus gros.

  11. Castel dit :

    En tout cas, les champions du Brexit doivent en rabattre pas mal aujourd’hui….
    Le meilleurs moyen de faire face à la crise que nous connaissons est bien de se défendre au niveau Européen, grâce à une coopération entre les pays en faisant partie, d’ailleurs, pour un pays qui l’a quitté, combien de nouveaux pays veulent en faire partie ?

    • wagdoox dit :

      C’est absolument faux, la situation est la meme en Europe à la différence que Trust a fait n’importe quoi, ce qui a attiré l’attention des marchés en premier mais on va suivre et c’est bien pour ca que l’Allemagne tape du poids sur la table. Ou meme que l’Italie se fait moins révolutionnaire que prévu.

      Oui plein de pays pauvres veulent de l’argent et demandent a rentrer.

  12. NRJ dit :

    Bon ben voilà. Cet exemple montre que les grands discours sur l’augmentation du budget de Défense et les gros pourcentages de PIB dans la Défense ne résistent pas à l’économie. Il serait d’en tirer les leçons pour la France quand il s’agit de prévoir le budget du mnidef pour les 40 prochaines années. Ca pourrait nous éviter de lancer des programmes trop ambitieux qui mettront l’armée dans le mur à la première austérité venue.

    • Math dit :

      Je pense au contraire que l’on entre dans une phase passionnante pour la France. Nucléaire, gros potentiel sur le renouvelable ou l’on peut accélérer, Macron qui s’intéresse maintenant aux dossiers de son pays et non plus à parader… on a un ensemble d’indices extrêmement favorables. Et le social commence à avoir un sens péjoratif dans l’imaginaire collectif. Ça va dans le bon sens chez nous et on a pas perdu le nord. Certains dirigeants sont maintenant effarés du niveau de c..rie qu’ils ont pu avoir sur le plan industriel. La prise de conscience est maintenant. Leclerc malgré toute la corruption qu’il a pu semer dans les esprits est mis à la porte des réunions qui compte, et la grande distribution est mise au pas. Déjà pas mal…

      • NRJ dit :

        @Math
        « Macron qui s’intéresse maintenant aux dossiers de son pays et non plus à parader… ». Pas d’accord. A mon avis, Macron ne fait que parader et reprendre ces dossiers pour la simple raison que les français ont repris en amour le nucléaire. Quand les français détestaient le nucléaire il le dézinguait (Fessenheim, Astrid), et quand ils aiment le nucléaire, il s’aperçoit qu’il est pro-nucléaire.

         » et la grande distribution est mise au pas » Je suis curieux de savoir à quoi vous faites référence.

    • wagdoox dit :

      Et NRJ qui repart…
      C’est tout simplement faux ! Les details ont leur importance.
      Le RU peut réduire le budget défense et augmenter le budget d’armement.
      Enfin et surtout là ou la France gagne 60% sur l’armement, le RU en perd 10%.
      Encore une fois tu compares des trucs qui n’ont rien à voir en espérant que la réalité te donne raison dans un cadre bien idéologique.

      • NRJ dit :

        @Wagdoox
        « Le RU peut réduire le budget défense et augmenter le budget d’armement. ». Ou vous coupez alors ? Dans le personnel ?

        « Enfin et surtout là ou la France gagne 60% sur l’armement, le RU en perd 10%. »; Je suis curieux de savoir d’où viennent ces chiffres.
        Et qu’apportent ces chiffres ? Vous croyez que si on se retrouve en austérité on va mettre en même temps des milliards dans l’armée?

    • Tulio dit :

      C’est l’inverse, les dépenses militaires permettent de relancer l’économie. Et puis, les Rosbifs ne sont pas un exemple. Enfin si, l’exemple de ce qu’il ne faut pas faire.

      • NRJ dit :

        @Tulio
        « les dépenses militaires permettent de relancer l’économie. » Ah part dans des conditions particulières type relance keynésienne, les dépenses militaires sont des freins à l’économie.
        Rappelons le, la Défense ne crée pas en elle-même de la richesse. Et si les exportations de Défense peuvent en créer, c ‘est aux dépends de celui qui achète.

        « Et puis, les Rosbifs ne sont pas un exemple. Enfin si, l’exemple de ce qu’il ne faut pas faire. ». Ce n’est pas une question de vouloir faire comme eux, c’est une question de pouvoir faire différemment. Si on annonce 60 milliards dans la Défense en 2023 et qu’on se tape en même temps une récession, les plans d’investissement seront mis à la poubelle, comme pour les anglais.

  13. Hyle dit :

    C’est là où l’on voit la puissance russe est sans rivale en Europe. Aucun pays ne pourrait soutenir une telle guerre et pourtant la Russie réussit à tenir contre l’agression des pays de l’OTAN. Bon, la seule chose a dire c’est au niveau des officiers.

    Evitons l’idiotie de la Guerre de Crimée, soutenons nos amis russes.

    • Momo dit :

      « soutenons nos amis russes »
      Il faut reconnaitre au moins que là c’est clair.
      Après, avoir des amis comme ça c’est presque comme se lier d’amitié pour nos voisins allemands en 1941…
      Attention, il y aura un retour de bâton, bien mérité ^^

      (Pour les incultes comme hyle: les russes comme beaucoup d’autres détestent les français ou au mieux les supportent un temps. L’incendie de Moscou pas par Napoléon mais à son arrivée y est pour beaucoup. C’est pareil avec les espagnols.)

    • Pascal, (l'autre) dit :

      « C’est là où l’on voit la puissance russe est sans rivale en Europe. » Vous vez commis une erreur il faillait écrire « IMPUISSANCE »
      « la Russie réussit à tenir contre l’agression des pays de l’OTAN.  » Que c’est beau, c’est du guillotin tout craché!
      « Bon, la seule chose a dire c’est au niveau des officiers. » Houlala! Vous allez vous retrouver en stage d’oxygénation » dans une isolée mais si riante localité à l’est de l’Oural! Il se dit que le climat est particulièrement vivifiant surtout en cette saison!
      « soutenons nos amis russes. » Oui tovarich!

    • Mal de mer dit :

      C’est l’Ukraine qui réussit à tenir contre l’agression de la Russie.
      Quant à nos amis, nous savons sans votre assistance qui ils sont et qui ils ne sont pas.

    • lgbtqi+ dit :

      mais c’est bien ce que vous faites, avec constance. Vous soutenez vos amis poutiniens qui torturent, violent et pillent un pays qui n’aspirait qu’à sa liberté.

      Allez faire un petit tour en Russie, dans les coins isolés et sans trop de milice et dites-leur votre admiration pour poutin qui envoie les jeunes russes au massacre pour satisfaire sa mégalomanie 😉

    • rainbowknight dit :

      Ils relancent la production de T62 et probablement en viendront ils à ressortir les T34.
      L’Occident doit trembler maintenant.. à l’idée que la Russie devienne un tel foutoir dans lequel il va falloir « tracer » toutes les mafias et suivre le cheminement des armes.
      Le nucléaire pour les alliés Iran et Corée du Nord…
      Le conventionnel pour les amis d’ Afrique…

      Amis russes ? Oui pour ceux qui aspirent à la Liberté et à une démocratie sincère..
      Non pour ceux qui rêvent de reconstruire l’ URSS, pourquoi SS quand on veut dénazifier l’ Ukraine et le Démon occidental ?
      Le fascisme c’est la Russie Poutiniste/Douguiniste, la majorité subit la terreur d’une minorité.

    • Raymond75 dit :

      Enfant de la guerre froide, j’ai longtemps partagé la vision de De Gaulle : « l’Europe de l’Atlantique à l’Oural », car en effet, au delà des vicissitudes et des drames de l’histoire, je pensais que nous étions malgré tout unis par une culture commune. J’avais pensé que cela arriverait grâce à Gorbatchev, et j’ai regretté que l’Occident n’aide pas la Russie dans sa transition du communisme vers une possible démocratie.

      Mais la Russie s’est soumise à un psychopathe criminel, un dictateur mafieux, et tous ceux qui sont en poste de responsabilité en Russie sont des collaborateurs de ce criminel.

      J’étais surpris que cet immense pays, qui avait un PIB comparable à celui de l’Espagne, qui ne produit que des matières premières mais ne possède quasiment aucune industrie, puisse avoir une armée très puissante. En fait, on voit maintenant sans ambigüité ce que vaut cette armée : une armée dont les officiers sont gras et corrompus, qui maltraitent et humilient les jeunes conscrits, une armée incapable de faire autre chose que de massacrer des civils, de les piller, de les violer, et de vandaliser toutes les infrastructures … Une armée méprisable, celle d’un pays méprisable. Une armée de criminels de guerre …

      Cette armée montre ce qu’est ce pays : une dictature mafieuse dirigée par un illuminé qui veut transformer le monde selon un de ses fantasme, un dictateur qui opprime son propre peuple, et qui est incapable d’en assurer le développement. La Chine aussi est une épouvantable dictature, mais ses chefs développent leur pays et en font la première puissance économique du monde. La Russie se situe très très loin derrière, et n’a pour alliés que les dictatures les plus répugnantes du monde.

      Un jour viendra où tous les domestiques de ce tyran auront des comptes à rendre.

      La Russie est indigne de l’Europe, elle doit être mise à l’écart jusqu’à l’effacement de la génération actuelle qui le gouverne.

    • Castel dit :

      Le jour ou poutine et sa clique ne seront plus au pouvoir, il sera peut-être temps de soutenir nos « amis » russes, mais en attendant…….

    • NRJ dit :

      @Hyle
      Oui c’est vrai que c’est l’OTAN qui a envahi l’Ukraine. Bon sang mais c’est bien sûr.

      « soutenons nos amis russes. ». Avec des amis comme ça plus besoin d’ennemis …

    • GHOST dit :

      Hyle@ Vous avez des « amis russes », existe-t-il une invasion des pays membres de l´OTAN sur le territoire de la Russie depuis 6 mois?

      • Hyle dit :

        J’apprécie toujours que les séides de l’OTAN dénoncent l’invasion « illégale » de l’Ukraine par l’OTAN. Ils n’étaient pas très prompts à dénoncer l’invasion « illégale » de l’Irak, de la Libye ou du Yémen par l’UA (Irak) et l’OTAN.

        L’amitié franco-russe se fait au-delà des régimes politiques, et seuls les benêts pensent en termes d’Hommes. La Russie a toujours était l’amie de la France, encore plus sous Napoléon. N’oublions jamais que ce sont les anglais qui ont manœuvré pour tuer le père d’Alexandre Ier et le contraindre à la guerre. Toute comparaison avec les faits d’actualité sont bienheureux, hélas.

        La Russie qui produit des T-18 selon la propagande, réussit chaque jours en ce moment avec des fusées de foires à passer à l’aise blaise l’ensemble des systèmes AA de l’OTAN (nasam, Stinger, IrisT, Gepard, Hawk, Aspide, Crotale, Mamba, Startrek, Mistral). et à continuer la pacification de l’UA en optimisant sa sobriété énergétique.

        Enfin, il est toujours gaussant d’évoquer une dictature mafieuse, quand en France, on enferme des gens massivement, oblige à une vaccination expérimentale, tabasse des gilets jaune ou encore un dictateur fait un one-man-show appelé Grand Débat digne de Chavez…. Sans compter le dépecage de nos armées, de notre énergie au profit des USA..
        => La seule différence c’est que la France a de beaux restes vu son glorieux redressement après 1945, tandis que la Russie s’est effondré en 1945 puis en 1991… Je serai curieux de voir l’état de la France dans la même situation.

        • lgbtqi+ dit :

          J’ai pas critiqué la libération de l’Irak de saddam hussein par la coalition occidentale parce que je savais que c’était un sale type. J’avais un ami kurde. Qui avait servi dans les troupes irakiennes. Celles qui avaient employé des gaz de combat contre les Kurdes, justement. Et mon impression ne s’est pas démentie, entre ses ministres à qui il logeait une balle dans la tête en pleine réunion et les ossements humains retrouvés dans des cages à fauves et à crocos dans un des palais de ses fils… Sans parler des femmes violées à la petite semaine par sa garde « républicaine », pour se distraire.

          • Czar dit :

            voilà le vide créé a juste permis daesh, la guerre civile syrienne, celle de Libye , la crise migratoire ininterrompue mais s’il peut y avoir une guéprailld à Bagdad « it was worth it » comme l’a dit la secrétaire d’Etat juive Allbright à propos du demi-million de gosses irakiens morts de famine

            heureusement le karma n’est pas chose vaine les traitements à l’iranienne comment à arriver en Europe.

          • lgbtqi+ dit :

            @ czar :

            rien que ça ? eh bien dites donc… et l’augmentation du coût des endives aussi ?

            La Gay Pride, ça vient faire quoi là-dedans ? Quelle obsession…

            500 000 enfants irakiens morts de famine ? ah oui ??????

            Et bien sûr, après la gay pride, les Juifs !

            Le super grand classique : lgbt <- usa <- Juifs (<- Lémuriens de la IIIème Dynastie ?)

            Le combo gagnant, qui vous rend si intelligent que vous pouvez enfin théoriser, je vous cite :

            "heureusement le karma n’est pas chose vaine les traitements à l’iranienne comment à arriver en Europe."

            N'oubliez pas de faire doser vos transaminases et de passer régulièrement un doppler du foie…

            Ou plutôt, ne le faites pas…

        • NRJ dit :

          @Hyle
          La France est intervenue en Libye dans un cadre dicté par l’ONU et soutenu par les russes justement. Donc ne parlez pas d’illégalité.
          « Ils n’étaient pas très prompts à dénoncer l’invasion « illégale » de l’Irak, « . Vous êtes en France là. S’il y a bien un pays qui s’est opposé à la guerre en Irak, c’est bien nous.
          Et l’OTAN n’est pas intervenue au Yémen. Pour lArabie Saoudite, pas mal d’ONG se sont mobilisées et les pays membres de l’invasion ont même fait l’objet d’un embargo par l’Allemagne.

          « quand en France, on enferme des gens massivement, « . MDR.
          « , oblige à une vaccination expérimentale, ». Elle n’était pas expérimentale. On injectait pas le vaccin Spoutnik là.
          « tabasse des gilets jaune ». Ca s’appelle du maintien de l’ordre. Mais c’est vrai qu’on n’a pas besoin de faire ça en Russie, puisqu’il n’y a JAMAIS de manifestations.

          « L’amitié franco-russe se fait au-delà des régimes politiques, et seuls les benêts pensent en termes d’Hommes. « . L’amitié franco-russe EST politique. Elle était politique pour taper sur les allemands au 20ème siècle.
          Par ailleurs on est intervenu en Crimée en 1853 contre vous, donc l’amitié a bon dos. Peut-être qu’il faut vous apprendre la politique.

          « La seule différence c’est que la France a de beaux restes vu son glorieux redressement après 1945, tandis que la Russie s’est effondré en 1945 puis en 1991 ». Le problème ce n’est pas l’effondrement, c’est le manque de redressement malgré les ressources colossales dont bénéficie le pays.

          • Czar dit :

             » Elle n’était pas expérimentale »

            si elle »n’était pas expérimentale », c***** comment expliques-tu que le premier jet (pas plus que le quatrième) n’ait pas réussi à faire ce qu’ont fait tous les vaccins depuis deux siècles que ça existe, à savoir nous protéger de la,maladie pour laquelle c’est censé marcher ?

            pourquoi avoir imposé un deuxième incarcération d e la population pourtant largement piquousée ?

            et surtout pourquoi pfizer comme moderna sont en train d e conduire des recherches concernant les risques de myocardite reliés au vaccin https://www.youtube.com/watch?v=zVzqpS1thaY (tu noteras qu’il s’agit pas d’un média komplotisssss, hein)

            ça a quel sens de les faire, une fois que les gens ont été piquousés comme si ça allait changer les conséquences

          • NRJ dit :

            @Czar
            « comment expliques-tu que le premier jet (pas plus que le quatrième) n’ait pas réussi à faire ce qu’ont fait tous les vaccins depuis deux siècles que ça existe, à savoir nous protéger de la,maladie pour laquelle c’est censé marcher ? ». Le principe du vaccin est d’améliorer le temps de réponse du système immunitaire pour éviter qu’une maladie te tue avant que l’organisme puisse répondre. C’est ce que font les différents vaccins qui ont été validé.
            C’est la base du vaccin. Pour atteindre cet objectif, les vaccins classiques consistaient dans l’injection du virus dans une forme atténuée pour pouvoir avoir la réponse immunitaire sans mettre pour autant en danger la personne. Dans l’ARN Messager, c’est en créant la forme atténuée du virus dans les cellules.

            « pourquoi avoir imposé un deuxième incarcération d e la population pourtant largement piquousée ? » Car pour être en mesure de pouvoir avoir l’amélioration du temps de réponse du système immunitaire, on s’est aperçu qu’il fallait 2 injections.

            « et surtout pourquoi pfizer comme moderna sont en train d e conduire des recherches concernant les risques de myocardite reliés au vaccin ». Vu qu’on parle de millions d’injection et qu’on a peu de retour sur ces vaccins (ils sont nouveaux, là on teste pas le vaccin contre le tétanos), il est possible qu’il y ait des effets secondaires. Ca ne veut pas dire que la vaccination de millions de personnes était expérimentale. Pour valider ces vaccins, il a fallu passer à différentes étapes (où là effectivement la vaccination était expérimentale) qui ont duré ainsi à peu près 9 mois. Ainsi, si Pfizer et Moderna avait déjà leur vaccin en mars-avril 2020, il a fallu attendre décembre pour que le vaccin soit injecté à chacun.

            Après on peut critiquer (et je soutiens la critique) le fait qu’on ait obligé l’injection à l’entièreté de la population des vaccins dont on savait qu’ils ne freinaient pas la maladie et dont on ne peut pas connaître les répercussions à long terme. Ca ne veut pas dire que la vaccination était expérimentale. Pour ma part, je pense qu’une vaccination limitée aux plus de 40-50 ans, ainsi qu’aux personnes ayant des facteurs de mortalité supplémentaires (les obèses, pour faire simple) aurait suffi. Injecter à tous les enfants un vaccin dont on a peu de retour alors qu’ils sont très peu touchés par la maladie (il devait y avoir une vingtaine en réanimation en 2021) est ridicule. Et ça ne freinait pas la maladie.

          • lgbtqi+ dit :

            « Le problème ce n’est pas l’effondrement, c’est le manque de redressement malgré les ressources colossales dont bénéficie le pays. »

            Cf. l’enquête du consortium international de journalistes d’investigation avérant la kleptomanie du viril aux têtons turgescents quand il chevauche les ours, poutin.

          • lgbtqi+ dit :

            @ czar, maître des causes cachées :

            « pourquoi avoir imposé un deuxième incarcération d e la population pourtant largement piquousée ? »
            Par incompétence + docilité de la population + … « shimou fékaka » au plus haut de l’appareil.

            « En vertu de la loi du … portant … je soussigné … née le … à … atteste sortir de mon domicile dans la limite d’une heure et à moins d’un km afin de … » loooooooooooooooooooooooooool ! Quelle folie !!!!!!!!!!

          • Czar dit :

            « Ca ne veut pas dire que la vaccination était expérimentale. »

            si elle ne l’était pas, il n’y aurait pas d’études d’impact aujourd’hui, après diffusion les gens ont bien été des rats de labo il y aura des conséquences maintenant que la psychose médiatique est retombée, les gens qui se retrouvent avec des mots dus à ce pseudo vaccin ou avec des infirmités vont pas tirer un trait là-dessus il faudra rendre des comptes et toutes les clauses contractuelles qui offraient l’immunité ne tiendront pas en cas de colère populaire

  14. Raymond75 dit :

    Hitler a pourtant bien montré que les dépenses militaires permettaient de relancer l’économie, et Poutine à montré que l’action militaire redonnait de la grandeur à un pays …

    • lgbtqi+ dit :

      non, ça n’a pas redonné de grandeur à la Russie, tout au contraire.

      Ça a juste ajouté très provisoirement quelques km2, voilà tout en termes de grandeur.

      Et ça a réveillé le monde entier sur sa personnalité.

    • rainbowknight dit :

      Une telle grandeur qu’il s’est bien gardé de se rendre au G20….
      Quand à l’économie russe qui prend de plein fouet les sanctions , elle sera peut être la cause de la pire des choses : la guerre civile.

      • Czar dit :

        j’te remets une Suze ? (c’est juste que j’ai envie que tu nous racontes la troisième guerre mondiale ensuite)

    • précision dit :

      Les deux affirmations sont discutables quand au va au-delà de l’imagerie d’Epinal (pour rester dans l’imagerie d’épinal, beaucoup de pays qui dépensaient beaucoup dans la défense ont fini par se retrouver dépassés sur le plan économique: URSS, Corée du Nord, etc) : les retombées en termes d’innovation existent mais il n’est pas du tout clair qu’elles soient à la hauteur des dépenses englouties. Et à une époque de raréfaction des ressources naturelles, c’est gaspiller des ressources devenues rares pour des applications stériles (ou pire que stériles).
      L’impact des dépenses de défense sur l’économie est très discuté par les économistes. En règle générale l’avis est même plutôt négatif:
      https://www.cairn.info/revue-journal-of-innovation-economics-2013-2-page-13.htm

      « The impact of military spending on total productivity factors or GDP growth rate is frequently found not to be significant; it is shown to be negative, however, in many others studies, both directly or indirecly – via indirect effects on investment, on human capital accumulation or on international trade. »

      Quand à redonner de la « grandeur » de la Russie par la guerre, c’est une vaste blague et aucun bénéfice ne peut être démontré à moins de prédire l’avenir. En revanche, les pertes sont déjà là : aussi bien sur le plan économique que sur le plan humain et moral, cette guerre rabaisse tous ses participants.

      J’ai hésité à répondre à une affirmation aussi provocatrice, mais ai décidé que je ne pouvais pas laisser une telle provocation sans réponse.

      • précision dit :

        « Quant à « , mea culpa.

        “A great man is always willing to be little.”
        ― Ralph Waldo Emerson

    • fabrice dit :

      Hitler a payé le réarmement entre 1933 et 1939 à crédit. Je crois que les SR français de l’époque avaient prévenu le GVT, Hitler ne pouvant rembourser, la guerre était inévitable.

      • Czar dit :

        va au bout de ta logique et dis-nous QUI a assumé le crédit pour ce réarmement, fab ?

    • philbeau dit :

      Vous avez un squatter Raymond ? Voilà des propos surprenants chez le pacifiste vintage qu’on entend habituellement …Et sur la définition de grandeur , il y a matière à sémantique . Les actions barbares de l’armée russe donneraient de la grandeur à la Russie ?

      • Cètiluihoupa dit :

        Je me suis posé la même question. Pas du tout le style habituel de notre Raymond.
        Ou alors c’est de l’ironie ? Mais l’ironie, à l’écrit, c’est toujours délicat à manier.

    • aleksandar dit :

      Sans doute raymond, mais contrairement a ce que clame les médias occidentaux, le russe moyen s’en tape joyeusement de la grandeur du pays.
      La seule chose qui lui importe c’est le redressement économique et politique intérieur depuis 20 ans.
      C’est cela qui explique le soutien massif a WWP.

    • Raymond75 dit :

      C’était de l’humour au second degré, ou une démonstration par l’absurde … Mais je sais que sur ce site il ne faut pas en abuser 🙂

  15. Clavier dit :

    J’aurais été Anglais, j’aurais fait payer très cher aux commanditaires US le sabotage des gazoducs allemands…….
    Après tout ils risquent gros dans cette affaire

  16. St Chamond dit :

    Nos armées aussi sont bon pour faire des économies…

    https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/loi-de-programmation-militaire-la-fin-d-un-double-discours-940925.html

    On parle de ralentir les livraisons des FDI, des Rafale f4 et des véhicules médians, d’annuler la modernisation des tigres et de passer de 4 à 3 bâtiment ravitailleur. En même temps que ça on parle de faire monter le budget au-delà de 70 milliard… Y a évidemment quelques qui relève d’une fuite organisée par les armées pour faire pression sur les politiques avant la présentation de LPM. Mais même ainsi on s’explique mal les reports de livraisons des FDI par exemple. Ça paraît juste impensable…

  17. Thierry le plus ancien dit :

    L’Angleterre n’a pas pas rougir de ses dépenses militaire, elle a déjà eu le soin de préserver sa flotte et sa force aérienne en tout urgence et priorité avec les dépenses nécessaire, au détriment il est vrai de sa force terrestre, mais l’Angleterre est avant tout une île et par expérience on sait que c’est les bons choix, avant de les affronter sur terre il faut d’abord les vaincre en mer et dans les airs et c’est toujours là que les plus grand stratèges qui ont tout misés sur l’armée de terre se sont cassés les dents.

    • Herr Aheff dit :

      Il a préservé sa force aérienne, le Royaume-Uni ?
      J’avais cru comprendre ici-même qu’ils n’avaient même pas été capables de former assez de pilotes pour utiliser la totalité des pourtant rares F-35 qu’ils possèdent.

  18. Bob dit :

    Le problème de l’augmentation du budget militaire est la conséquence du Brexit avec la perte de part de marché, de l’augmentation du prix des importations car les britanniques ne produisent pas grand chose et de la baisse des entrées de livre sterling auprès de la City.
    Dommage pour les ukrainiens qui vont voir leur Tante Elisa diminuer leur effort de guerre contre la Mère Russie et le couple franco-allemand munichois attend, tapis dans l’ombre pour se compromettre avec les agresseurs russes.
    J’espère que la France ne fera pas comme la perfide Albion et que la BITD se sortira les doigts du cul pour étoffer à moindre coût l’AT. car entre le renouvellement nuke, le gros tas du PANG et le boulimique SCALP, il n’est même pas sûr qu’il reste des ATGM pour les secondes classes ou le moindre échantillon dans l’AT sans parler de la DSA qui compte plus sur le vent pour détourner les attaques aériennes.

  19. Prof de physique dit :

    Donc c’est le bon moment.
    C’est le bon moment pour venger Crecy, Azincourt, Poitier, Trafalgaar, Fachoda, Mers el Kebir, et le reste.
    C’est le moment d’envahir la perfide Albion et d’obliger les britons à prononcer correctement « turlututu chapeau pointu », à manger du camembert et boire du vin.
    Ah ?
    On me dit que manger et boire français leur ferait trop plaisir, et que part le passé nos glorieux anciens ont gagné plus de batailles sur les godons couez qu’ils n’en ont perdus.
    Bon, et bien je me calme et je reprend de la tisane.

    • lgbtqi+ dit :

      oui, de la tisane et votre conversation avec moscou. Au bout de la ligne ils doivent se demander ce que vous fichez…

  20. Pascal, (l'autre) dit :

     » Leur agressivité militante contre la Russie » Agressivité! Toujours dans la pondération guillotin, à preuve du contraire Londres n’a jamais menacé de frappes nucléaires la « Rodina »! On ne peut pas en dire autant de Moscou
    https://www.ouest-france.fr/europe/russie/menace-de-frappes-nucleaires-le-royaume-uni-garde-son-flegme-e92308f6-cd1a-11ec-bfe9-57254f4be77f
    https://www.bing.com/videos/search?q=menaces+russes+de+frappes+nucl%c3%a9aires+sur+la+gb&amp;
    amp;qpvt=menaces+russes+de+frappes+nucl%c3%a9aires+sur+la+g
    b&view=detail&mid=D70FEA3F6A028C4A9076D70FEA3F6A028C4A9076
    &&FORM=VRDGAR&ru=%2Fvideos%2Fsearch%3Fq%3Dmenaces%2Bruss
    es%2Bde%2Bfrappes%2Bnucl%25c3%25a9aires%2Bsur%2Bla%2Bgb%26qpvt
    %3Dmenaces%2Brusses%2Bde%2Bfrappes%2Bnucl%25c3%25a9aires%2Bsur%2Bla%2Bgb%26FORM%3DVDRE
    Poutine nous avait menacé de la même façon. Cela vous avait conduit à « souhaiter »même ces frappes en tant que bon « patriote » !

    • zzzzzzzzztop dit :

      Vous n’avez pas suivi Liz Truss qui faisait du Kim Jung Un sans le savoir….

      • Pascal, (l'autre) dit :

        « Vous n’avez pas suivi Liz Truss qui faisait du Kim Jung Un sans le savoir…. » Vous parlez de « l’intermittente du spectacle ?

  21. Tina dit :

    Bjr Mr BENCH !
    Effectivement, c’est JEAN BART ! JE LE SAIS …. Du a la fatigue ??? Je pense!!!
    Pour ce qui concerne le désarmement de ces 2 frégates, je nous répète : il faut réarmer avec les précautions mentionnés , le
    type d’affection du personnel; enfin , la Mission Prioritaire … Et cela doit être réalisé dès maintenant !!! Qui plus est, un système non réarmee , 2 autres systèmes faisant leurs apparitions sur les 2 frégates…. Au final, nous disposons d’une grande majorité de membres de LA ROYALE déjà formés !!!! Le résultat final financier est fortement convainquant ! Il faut reprendre les travaux d’autres navires !!!
    Pour l’endettement, chacun prend les Chiffres, le calcul, les références. Soit un endettement de 130 pour cent du PIB. Le plus important d’Europe en valeur, devant tous les pays européens.