Artillerie : Pour la première fois, un CAESAr ukrainien a été détruit lors d’une action de combat

Depuis qu’ils ont été remis à Kiev après avoir été prélevés dans la dotation de l’armée de Terre et modifiés par Nexter afin de les adapter aux systèmes de commandement et de contrôle [C2] ukrainiens, les 18 CAESAr [Camions équipés d’un système d’artillerie de 155 mm] démontré leur efficacité. Mais ils ont fait l’objet de plusieurs rumeurs propagées par Moscou et ralayées jusqu’en France…

Par exemple, l’une d’elles, apparue le 20 juin, affirmait, en que deux de ces CAESAr avaient été « capturés » par les forces russes, avant d’être remis à Uralvagonzavod, l’un des plus importants fabricants de blindés russes.

« Les vérifications avec les autorités ukrainiennes ont prouvé qu’aucun canon CAESAr n’est portée disparu », fera valoir l’État-major des armées [EMA], avant de souligner que les Russes « sont les spécialistes de la désinformation et de la manipulation de l’information » et qu’il fallait « replacer ça dans le contexte actuel de lutte informationnelle, avec de nombreuses fausses informations colportées notamment sur les réseaux sociaux ».

Quelques jours plus tard, le ministère russe de la Défense affirma qu’une « unité de CAESAr de fabrication française » avait été détruite sur l’île de Kudansky. Puis, une vidéo censée montrer la frappe en question fut diffusée via les réseaux sociaux. Sauf que la pièce détruite n’était pas un CAESAr mais… un système 2S7 Pion de l’armée ukrainienne, alors engagé dans les opérations du Donbass.

Cela étant, comme l’armée ukrainienne utilise intensivement les 18 CAESAr qui lui ont été livrés, le risque que l’un d’eux soit un jour détruit ne pouvait qu’être élevé. Et c’est ce qui vient d’arriver selon des images diffusées par le projet Ukrainian Weapons Tracker, via Twitter.

Le CAESAr en question se trouvait à Maksymivka [oblast de Donetsk] quand il a été touché au niveau de sa cabine, a priori par une munition rôdeuse de type « Lancet », produite par ZALA Aero Group, une filiale du groupe Kalachnikov. D’une portée maximale de 40 km, cet engin peut être armé d’ogives explosives ou à fragmentation. Depuis le début de la guerre en Ukraine, il a détruit des obusiers M777 [fournis par les États-Unis], des blindés [dont un char T-64} ainsi que de systèmes de défense aérienne BUK et S-300.

Le sort des servants ukrainiens est incertain. Avant la frappe, une portière de la cabine du CAESAr était semble-t-il ouverte, ce qui suggère que celle-ci était inoccupée au moment de l’impact. Et on devine, sur la vidéo, des silhouettes s’éloigner du véhicule.

A priori, c’est la première fois qu’un CAESAr est perdu durant une action de combat. Le conditionnel est de mise car il est difficile de connaître le sort de ceux qui ont été livrés à certains pays [la Thaïlande a utilisé les siens durant des affrontements avec le Cambodge et il a été dit – sans que cela ait été confirmé – que l’Arabie saoudite en aurait déployé près du Yémen].

Quoi qu’il en soit, la perte de ce CAESAr illustre, si besoin en était, la nécessité de doter l’armée de Terre de capacités anti-aérienne de courte portée [SHORAD] et de moyens de lutte anti-drones [LAD], ceux-ci reposant notamment sur le projet ARLAD [Adaptation Réactive pour la Lutte Anti-Drones].

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

270 contributions

  1. patex dit :

    Le terme « détruit » me semble un peu usurpé. L’explosion semble n’avoir touché que la cabine (ce qui inclut certainement le système informatique de commande de tir, mais c’est un élément aisément remplaçable).
    La partie « noble », c’est à dire le canon et son système de pointage ne semblent pas avoir été touchés, donc ce serait assez facile de mettre le tout sur un nouveau camion, si les ukrainiens arrivent à mettre la main sur l’épave.

    • Franz35 dit :

      En attendant, si le véhicule n’est pas rapidement déplacé, il peut aussi être achevé par un tir supplémentaire. Mais pas sûr qu’on nous dise ce qui s’est passé après ce premier tir au but

      • Thierry le plus ancien dit :

        le Caesar se déplace toujours à l’arrière des lignes ukrainienne, jamais directement au front, les russes ne sont en train de reprendre du terrain nul part donc la récupération du Caesar par l’Ukraine ne fait pas de doute, aucune chance qu’il tombe aux mains des russes, tout comme sa remise en service car les dégâts sont effectivement restreint à une zone non essentiel pour le canon en lui même.

        Peu probable qu’un second drone frappe à nouveau, ils opèrent non pas en groupe mais de manière isolé, et refaire une frappe au même endroit est un peu plus compliqué car les risques d’être abattu grimpe en flèche.

        Les drones sont une menace puissante contre l’artillerie, qu’il convient de ne pas sous estimer et les batteries de Caesar devraient avoir leur propre système de défense en accompagnement contre cette menace. Une mitrailleuse de calibre 30 ou 50 (12,7mm) monté sur véhicule et prêt à l’emploi me paraît un minimum à défaut de missile ou arme anti-drone.

        Dans la vidéo on voit le Caesar à l’arrêt sur une route, un simple filet de camouflage avec quelques branches par dessus, attaché de façon à ne pas gêner sa mise en batterie et son tir aurait été souhaitable pour éviter ce genre d’interception.

        • Titi74 dit :

          Ce conflit à le mérite de prouver chaque jour, qu’il faut investir dans les systèmes anti-drones (détection et destruction), et anti-missile pour les navires, et surtout que la mobilité du canon ne fait(era) pas tout,
          Ça donne du pain sur la planche aux ingénieur(es) Français dans ce secteur…

          Par ailleurs le fait que les Russes perdent 200 chars par mois et pas foutu de dégommer plus d’une artillerie mobile, démontre que l’idée du CAESAr était fort brillante, c’est le moment d’envoyer les commerciaux chez les clients potentiels et de tripler les lignes de fabrications!

          • Carin dit :

            Dans la doctrine d’emploi française, un CAESAr ne voyage pas tout seul… au minimum un VBCI et son 25mm, voire aussi un VBRC et son 40mm télescopé…
            Nos amis ukrainiens n’en ont pas trop les moyens, mais vont s’adapter pour certaines missions ou le CAESAr devra s’approcher de la ligne de contact.

    • john dit :

      Un PzH 2000 aurait continué sa mission vu la taille de l’explosion…
      Mais c’est bien connu, le Caesar, parce que c’est français, cette approche est la seule qui vaille.

      • Jean dit :

        la question est est-ce qu’un Pzh aurait réussi à sortir du garage pour faire sa mission…

      • Frédéric dit :

        Pas certain du tout. les Pzh 2000 et M109 sont protégées contre la ferraille du champ de bataille, pas contre un impact direct sur le toit

      • Thierry le plus ancien dit :

        D’accord avec vous, le Caesar est léger et aéro-transportable par l’A400M, mais cet avantage a aussi un inconvénient.

        Cela ne me gène pas que l’on ait de l’artillerie légère tel ces Caesars, ce qui me dérange le plus c’est qu’on ait pas de successeur à l’AMX30 auf1 ou équivalent du PzH 2000, toutes les grandes nations ont de l’artillerie blindé sur chenille sauf la France…

      • Stoltenberg dit :

        La mission principale du PzH c’est de faire des aller-retour entre le front et le centre de réparations en Lituanie que les Allemands ont dû mettre en place en toute urgence à cause du manque total de fiabilité de leur construction. Pendant ce temps, les Caesar sont sur le front, sont très appréciés par leurs équipages et font des miracles.

      • Oliver dit :

        Le bonus tactique du Caesar c’est sa mobilité. Là, garé pépère il était une cible parfaite.
        Les versions 8×8 danoises sont blindés d’où la commande et le rétrofit en version lourde des 6×6 français.
        Cela n’empêche pas d’avoir quelques Mistral 3 dans les parages !

        En tout cas les munitions rôdeuses et autres drones armées sont désormais un game change tactique pris en compte par les états-majors notamment français avec en urgence les deux appels à projets, Colibri et Larinae,

        • Carin dit :

          D’un autre côté un CAESAr c’est pas un des camion que vous croisez sur les routes… sa cabine est blindée stanag 2…

      • Titeuf dit :

        Le concept Caesar en cas de 3eme guerre mondiale est pertinent,faible empreinte logistique, bonne cadence de tir et il est précis.
        A contrario il n’est pas blindé ou si peu.
        Le lourd PzH à besoin de plus de logistique mais est plus blindé.
        lequels des deux est plus pertinent je ne sais pas , on le sera peut être bientôt…. malheureusement.
        Après ne cracher pas votre bile sur les Français dans chaques post ,vous défendez vos positions c’est très bien et appuyer vos dires par vos réflexions.
        Je ne suis pas a chaque intervention a traiter les Suisses de cons racistes, ou autres pays…
        Vous êtes sur un site Français,nul doute que l’on y défende notre matos…
        Je crois savoir que sur les sites du même acabit dans d’autres pays la France et en général les Français en prennent plein la gueule.
        Certains ont le sang chaud et peuvent partir au quart de tour, j’en sais quelque chose….
        Néanmoins prenez le temps dans vos post de mesurer vos invectives sur mon pays, vous en sortirez grandi.

      • Bomber X dit :

        «  »Un PzH 2000 aurait continué sa mission vu la taille de l’explosion… » »
        Oui, en théorie. Mais la guerre se fiche des théories. Il faut du concret.
        Et le concret actuellement, c’est que les PzH2000 ne risquent pas de continuer leur mission en Ukraine, quelle que soit la taille de l’explosion. Car des missions depuis la fin de cet été, ils n’en ont pas ! Ils sont tous au garage !!!
        https://avia-pro.fr/news/na-ukraine-iz-stroya-vyshla-poslednyaya-nemeckaya-gaubica-pzh-2000
        Désolé cher ami francophobe.
        Du coup, il semble que l’approche française sur du « simple et facile à entretenir » soit plus profitable aux Ukrainiens que du « lourd au MCO douteux et coûteux ».
        A la niche, john.

        • Sorensen dit :

          Non, les pzh2000 font le gros du travail, les CAESAR ne servent pas à grand chose et lorsqu’ils auront tenu ce que les PzH ont tenu, vous et Stoltenberg pourrez espérer être autre chose que du Français de base. Mais l’on sait déjà ce que les CAESAR sont capables de tenir, de sources françaises, bien moins que les obusiers allemands. En attendant , vos conneries ont été démystifiés sur le post relatif à ce sujet sur ce site.

          • Alpha (α) dit :

            Tu dis de la merde. Et tu ne comprends rien.
            Comme d’hab…
            La totalité des PzH 2000 est aujourd’hui hors service par manque de pièces détachées. En août dernier, il n’y en avait que 5 en état de marche…
            https://gagadget.com/fr/war/156283-lukraine-na-plus-que-5-des-15-panzerhaubitze-2000-en-etat-de-marche-mais-la-russie-na-pas-detruit-un-seul-obusier/
            Et en septembre, d’après le lien fourni par Bomber X, plus un seul.
            En octobre, un tiers de ces obusiers étaient envoyés en Slovaquie pour des réparations.
            https://english.nv.ua/nation/third-of-german-pzh-2000-howitzers-in-ukraine-already-need-repairs-50275344.html
            Tes conneries sont désormais légendaires sur ce site.

          • Stoltenberg dit :

            Non, les Caesar français et les Krab polonais (également avec un canon 155mm Nexter) font des miracles sur le front et tirent bien plus que les limites indiquées par le fabriquant. Ceci signifie que ces engins sont très robustes et peuvent aller bien au delà des spécifications nominales. Et c’est tant mieux parce que la vie des soldats sur le front en dépend. Pendant ce temps vos Pzh2000 s’arrêtent au bout de 100 tirs max et doivent être retirés du front.

          • Sorensen dit :

            Non je ne raconte pas de la merde, je n’ai pas parlé de ça et le sujet à déjà était traité ici : http://www.opex360.com/2022/07/31/les-obusiers-pzh-2000-fournis-a-lukraine-par-lallemagne-ont-du-mal-a-tenir-la-cadence/
            J’écrivais alors, avec toute la supériorité qui est la mienne : « Aux bots sous-diplômés au sujet de la Deutsche Qualität :
            http://www.opex360.com/2017/11/10/vers-des-tensions-capacitaires-de-lartillerie-francaise-apres-son-engagement-en-irak/
            http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2017/11/06/combien-de-temps-le-fut-du-canon-met-il-pour-etre-change-un-18741.html
            Les canons de Rheinmetall sont parmi ce qu’il se fait de mieux et tapent dans les 3000 EFC. A ce niveau d’intensité, c’est 3 obus/min pour 100/J maximum. Donc, par système, les Ukrainiens ont amplement dépassé 3000 coups sur un mois avec des minutions non conventionnelles. Et en se renseignant auprès du ministère de la défense Ukrainienne, l’on apprend que chaque système a tiré en moyenne plus de 300 coups par jour, et que ce n’est pas monté plus haut par manque de munitions.

            Pour en revenir au sujet de l’article, la MCO, l’Allemagne a des stocks très limités, et encore moins de systèmes complets en stock pour l’attrition. Les capacités de production sont atrophiées et ce n’est pas prêt de s’améliorer. Et cela vaut pour l’ensemble du parc industriel militaire Européen qui n’est pas fait pour soutenir une guerre de haute intensité. »
            C’est la raison pour laquelle la MCO ne se fait pas à Idar.

            Vous racontez tous les eux de la merde : Les PzH 2000 et les KRAB sont privilégiés parce qu’ils sont blindés et ont subi de la part des Ukrainiens le même traitement : https://wmeritum-pl.translate.goog/krab-wybuchl-z-powodu-bledu-zalogi-to-nie-rosjanie-ekspert-nie-ma-watpliwosci-bezsensowna-strata/379617?_x_tr_sl=auto&_x_tr_tl=fr&_x_tr_hl=fr

            L’utilisation d’obusiers automoteurs PzH 2000 a été particulièrement décisive dans la libération de la ville de Koupiansk et ont été engagé dans la contre offensive de septembre. Aucun retour sur le CAESAR.

            Les CAESAR, eux, ont peu été utilisés, et maintenant qu’il ne reste quasiment plus qu’eux, il n’est pas étonnant d’en voir un se faire détruire.

            *Vos deux liens vous contredisent. Cela fait longtemps que les KRAB ne sont plus équipés de canons NEXTER, ils n’en avaient acheté que 9 avant de passer chez Rheinmetall pour ensuite Poloniser le système d’arme -HSW-.

          • odjef dit :

            C’est ton cerveau qui a besoin d’être démystifié !
            C’est laid les biais cognitifs quand ils atteignent ce stade…

          • et v'lan passe moi l'éponge dit :

            Dans les milieux autorisé ont s’autorise a penser, que l’Allemagne lorgnerai du coté du M109 Paladin … :-p

          • Bomber X dit :

            @Sorensen
            Oui vous racontez de la merde, ne savez pas lire et me répondez hors sujet.
            On s’en fout du Caesar et des Krab, ou des capacités et de la précision des uns et des autres.
            Je dis juste qu’actuellement les PZH 2000 sont au garage. Un fait.
            Et d’autres vous disent qu’un tiers ne se trouvent même plus en Ukraine pour cause de grande révision ! Encore un fait.
            Et tout ça à grand renfort de liens.
            Vous pouvez toujours vous palucher pour vous rassurer : vous êtes bien un être inférieur aux capacités cognitives plus que limitées.
            Vous le démontrez à chacun de vos commentaires.

          • Stoltenberg dit :

            Déjà M. Sorensen, votre façon de s’exprimer est mal polie et témoigne d’un bas niveau d’éducation. À ce qu’il paraît, vous avez un problème chez vous en Allemagne avec ce qu’on appelle en France le « savoir-vivre » donc ce n’est point étonnant. Après, c’est vrai qu’on a aussi nos ploucs crasseux et mal éduqués comme Czar par exemple mais il s’agit dans ce cas concret d’une personne à un QI très bas, à la limite d’handicap (on en a aussi des personnes comme ça). Donc je vous suggère de relever le niveau. L’orgueil allemand fait désormais rire presque autant que l’orgueil russe. Il est d’ailleurs vrai qu’il y a beaucoup de similitudes entre vos 2 nations. Notamment en ce qui concerne l’estime de soi-même démesurée qui peut prendre des allures génocidaires.
            .
            Eh bien, vous voyez, comme vous l’avez dit… Les Krab ukrainiens tireraient parfois jusqu’à plusieurs centaines de coups (400?) par jour. Les Caesar… on ne sait pas mais aucun problème n’a été jusqu’ici signalé donc on peut supposer que c’est similaire. Pareil pour d’autres systèmes. Il n’y a que votre système qui suscite des polémiques. Le (plus gros) problème viendrait supposément du mécanisme de chargement mal conçu qui causerait des dégâts au tube. Les défaillances auraient été détectées bien avant mais ignorées volontairement par vos autorités. Donc on voit bien où vous en êtes avec la deutsche Qualität… Je peux vous donner d’autres exemples si vous voulez….
            .
            Ah et à en juger par l’acharnement de la propagande russe contre le Caesar, quasiment équivalent à celui qui est accordé au Himars, on peut bien voir que le système français fait des dégâts lorsque les Pzh2000 font des aller-retour incessants entre le front et la Lituanie.
            .
            En ce qui concerne les tubes – après vérification – les 16 (et non pas 9) premiers viennent de Nexter. Ensuite RM est simplement venu en leur proposant une licence avec tous les droits de production sur place donc ils sont effectivement de conception allemande.

          • Sorensen dit :

            @Bomber X : les meilleurs mensonges se cachent derrière la vérité, j’ai rétabli cette dernière toute entière. Vos sous-entendus étaient fielleux et envieux.

            @Stoltenberg : Pour être tout à fait clair, vos approximations, vos mensonges et votre avis de merde sont sans intérêt.
            9 NEXTER, 16 Rheinmetall, ensuite tout HSW. https://www.altair.com.pl/magazines/issue?issue_id=819

            Pour le reste de votre de votre commentaire c’est à l’avenant et j’ai déjà publié de quoi contredire vos délires.

      • Deutch Qualitat dit :

        L’évolution de la masse des engins blindés pour les adapter aux risques du terrain vous mettra peut-être la puce à l’oreille: même les simples véhicules transport de troupes qui sont tous MRAP avoisinnent les 30 ou 40 tonnes et cela ne les empêche pas d’être détruits par des terroristes en claquettes qui font des IEDs de 40 kgs. Quand vous voyez avec quelle facilité un blindé moderne comme le T90M se fait détruire par un missile de 20 ou 30 kgs comme le javelin vous comprenez que plus de blindage n’est pas forcément la solution à tout: plus lourd donc chassis adapté, moteur plus puissant, plus consommateur de carburant, plus cher. Le cout d’un VAB n’a rien à voir avec un Griffon. Quand on voit tout ça on peut se dire que la meilleure protection se conpose de la mobilité, du camouflage et surtout de la connaissance de la position des moyens adverses.

      • HMX dit :

        « Un PzH 2000 aurait continué sa mission vu la taille de l’explosion »
        Pas faux… Cela démontre que dans un conflit de haute intensité, des canons automoteurs lourds correctement blindés sont utiles, et parfaitement complémentaires avec des systèmes sur roues, certes plus mobiles et légers, mais aussi plus vulnérables face à la « ferraille » du champ de bataille.

        Quel que soit le successeur du char Leclerc, il sera utile pour l’AdT de développer une version automoteur sur la base du futur châssis. C’est ce qui avait été fait à l’époque pour l’AUF1, développé sur la base du châssis de l’AMX30. Dommage que la fin de la guerre froide ait tué dans l’œuf un projet équivalent sur la base du châssis Leclerc.

      • Fralipolipi dit :

        Mais quelle mauvaise langue ce John !!! 🙂
        .
        Vous comparez un blindé sur chenilles avec un camion sur roues !!!
        Avez-vous idée que ces 2 plateformes ne couvrent pas les mêmes distances ni les mêmes vitesses ?
        .
        Alors effectivement, un PzH 2000 ne se serait peut-être pas fait intercepté à cet endroit à la place du Caesar … déjà parcequ’il ne se serait probablement pas trouvé à ce même endroit !!!
        .
        Mais rien ne dit qu’il n’aurait pas subi lui aussi des feux plus nourris encore dans les autres endroits où il aurait été posté … avec un périmètre de possibilités de déplacements nettement plus petit.
        .
        Et c’est pas comme si un paquet de blindés (même lourds) ne s’étaient pas déjà faits dézingués en Ukraine ….
        .
        Alors maintenant, sortez donc votre boule de cristal mon cher John.
        Regardez bien ce qu’elle vous dit sur l’avantage, sur tel ou tel terrain, et contre tel ou tel adversaire, entre la chenille et la roue, entre le lourd-blindé et le léger-rapide … et on en recausera après 😉

      • Dans le Bayou dit :

        30 mm d’alu (à l’épreuse du 14.5 mm) et des plots en caoutchouc anti-bombelette contre une charge d’explosif formée de 1 (Lancet 1) à 3 kg (lancet 3) (l’équivalent de nombreux missiles antichar) ?
        Z’êtes vraiment sur ?

      • Petit Suisse dit :

        Ouais c’est bien connu, ce qui est allemand ça continue sa route et ce qui français ça tombe en panne… Ah la la, ces frouzes, toujours aussi nuls hein ?

      • albatros dit :

        Les ukrainiens veulent et réclament encore tout récemment…des CAESAR même pas fortement blindés…
        https://www.youtube.com/watch?v=HZbc3S7TU7k
        vous devriez leur donner votre analyse stratégique profonde à ces ignorants, ils se débrouillent si mal depuis bientôt 9 mois

        • Alpha (α) dit :

          Les Ukrainiens veulent du Caesar. Ils en ont même fait une vidéo à sa gloire !!! 🙂
          https://www.youtube.com/watch?v=451a2B4Ow_w
          Existe t’il une vidéo ukrainienne à la gloire du PzH 2000 ? Je ne sais pas…
          Existe t’il une vidéo ukrainienne ventant un obusier de 155 automoteur de fabrication suisse ? Bon, ça déjà… 😉

      • Patatra dit :

        John qui trolle – décidement la guerre change beaucoup de chose.

    • HMX dit :

      En effet, le véhicule semble davantage avoir été endommagé que détruit. A supposer que les ukrainiens aient réussi à le récupérer et à le remorquer en lieu sûr (ce qui semble faisable, ce genre de véhicule opérant en principe loin du front), il pourra être ramené à l’arrière en Pologne, puis en France, où Nexter pourra l’expertiser puis installer la pièce d’artillerie sur un nouveau châssis. A moins bien sûr que les ukrainiens tentent d’abord eux-mêmes un « bricolage », avec l’aide à distance de spécialistes de l’AdT et de Nexter…

    • Tulio dit :

      En général, un premier tir qui fait mouche entraine un second voire un troisième pour finir le boulot.

      • odjef dit :

        Un drone ce n’EST PAS un tir…
        Il y en a vraiment qui ne comprennent rien mais ça ne les empêche pas de l’ouvrir…

  2. albatros dit :

    Difficile d’éviter ce genre de munition rodeuse…
    Nous devrions effectivement en tirer une nouvelle leçon : investir plus dans des drones et de l’artillerie légère de protection des unités de valeur (tanks,…)
    Sinon peut être que le CAESAR pourra être réparé, si l’incendie a été maîtrisé.
    Les émiriens ont bien pu réparer un Leclerc touché par un missile anti tank (russe…déjà) pourqoi pas un CAESAR ?

    • NRJ dit :

      @albatros
      Les munitions rodeuses deviennent effectivement des ennemis parmi les plus redoutable. Peut-être que l’essor des laser haute puissance pourra permettre de les limiter. Sinon, ce sera à détruire au canon de 20mm, ce qui n’est pas très pratique.

      « Les émiriens ont bien pu réparer un Leclerc touché par un missile anti tank (russe…déjà) ». C’était plusieurs chars Leclerc qui ont été endommagé. Par contre il y a eu un char Leclerc qui a été détruit .

      • Tulio dit :

        Bonne chance avec un canon de 20…

        • NRJ dit :

          @albatros
          « Non un seul Leclerc a été touché par un missile anti char, ». Oui effectivement. Par contre le Leclerc touché par un missile n’a pas été réparé à ma connaissance. C’est en d’autre terme un char détruit.

          « Par contre les Léopard s’en sont moins bien sortis ». Ils ont aussi été abandonné pour partie. C’est difficile de tirer des conclusions factuelles sur les 2 situations. Tout ce qu’on peut dire, a la rigueur, c’est que rien ne permet d’affirmer que les Leclerc émiratis dotés du moteur du Léopard 2 résistent mieux aux missiles Kornet que les Léopard 2 turques.

          • Trucmachinchose dit :

            Au masculin : turc.
            Au féminin : turque.
            Un lion turc, des tigres turcs. Une panthère turque, des gazelles turques.
            Des chars Léopard 2 turcs.

          • albatros dit :

            Encore faux : le Leclerc a bien été réparé, il a même re servi au Yemen ensuite

          • NRJ dit :

            @albatros
            Vous parlez du Leclerc touché par un missile ? Ce n’est pas que je vois dans mes sources. Pouvez vous me donner les vôtres ?

        • Patatra dit :

          Tulio, ce qui s’applique au tank en terme de hardkill pourra trouver écho sur l’artillerie automotrice.
          Cela demandera néanmoins quelques adaptations pour les servants.

      • albatros dit :

        Non un seul Leclerc a été touché par un missile anti char, les autres s’étaient des IED et mines : même pas mal (pour les Leclerc).
        Par contre les Léopard s’en sont moins bien sortis

        • Alpha (α) dit :

          2016 – Article sur les « Leçons de l’engagement des chars Leclerc au Yémen », publié par l’adjudant Guillaume Paris, instructeur spécialiste à l’Ecole de cavalerie, sur le blog Ultima Ratio, extrait :
          « Les chars Leclerc ont eu une disponibilité opérationnelle plus que satisfaisante grâce à une bonne chaîne logistique émirienne. Les engins se sont bien comportés face au feu ennemi et aucune perte ne fut irrémédiable. Néanmoins, le seul char touché – de face – par une arme antichar aurait été perforé et neutralisé. »
          Dans le même temps, les forces saoudiennes perdaient une vingtaine de chars Abrams au Yémen…

          • Carin dit :

            J’ai même lu, mais je ne sais plus où… qu’un Leclerc à encaisser 7 tirs de roquettes portatives, et qu’il est reparti comme il était venu… grâce à ses grilles de protection certes mais quand même… chapeau!

  3. Mica X dit :

    Cela devait arriver un jour
    Il a été touché certes mais est-il complètement détruit ou récupérable ? Il n’a pas l’air de voler en éclats ?
    Sinon bizarre ce C tout seul, portière ouvert à l’arrêt sans être en position de tir, avec des soldats qui ont le temps de détaller (heureusement), était-il en panne, en mode pause casse-croute (mais non dissimulé) ?

    • Olivier dit :

      Il y a un camion dissimulé à proximité dans le taillis. Ravitaillement en munitions ?

  4. Félix GARCIA dit :

    En sus d’un CAESAr-RapidFire, un CAESAr-HELMA-P/Brouilleur/ARX-30/P’tit radar ?
    Et des leurres mobiles pô cher mais crédibles ?

    • Patatra dit :

      ça fait encore une belle liste de course, et chère.
      Il faut s’imaginer qu’il s’agit ici d’un frappe d’opportunité. qui se situe dans les 10% de cas rencontrés sur le terran étant donné que les caesar sont loin normalement.
      L’HELMA-P oui, mais l’intérêt du caesar est sa faible emprunte logistique et sa rapidité de mise en oeuvre.
      Alors pour protéger une batterie de plusieurs, oui, pour protéger un seul caesar ça va faire lourd.

  5. Bob dit :

    Il faut aussi surtout renforcer le blindage non?
    La DSA est une passoire pour les russes et l’OTAN. Autant blindés les caesar comme avec le PzH 2000, les munitions rôdeuses peuvent taper un caesar facilement, la preuve, surtout dans un engagement militaire majeure.
    Les pétainistes et munichois peuvent demander la paix.

    • Bob dit :

      Avec un prix unitaire mini. de 5 millions d’euros pour 10 000 euros max pour la munition rôdeuse. Sans parler de la perte possible des servants, un blindage n’est pas du luxe mais en BSS cela a de la gueule comme au Yémen.

    • Czar dit :

      ok, baube.

    • Raspoutine dit :

      Peut-être la partie culasse / système de chargement et les caissons à munitions … c’est ptet déjà le cas dans la version « lourde » du Caesar utilisée par le Danemark.
      Mais sinon pas de comparaison le PzH2000 est un obusier lourd, le Caesar a été conçu pour être avant tout mobile et aérotransportable…

    • Dolgan dit :

      La preuve , le caesar a été immédiatement frappé après son déploiement…

      • Carin dit :

        Ça fait 7 mois que les CAESAr tournent à plein régime en Ukraine… je sais que les artilleurs tiennent les comptes de ce qu’ils détruisent avec lui… donc dès que les russes sont raccompagnés chez eux, certaines revues spécialisées nous feront parvenir le total… ça risque de piquer très fort tes petits yeux!
        Mais en attendant fais-toi plaisir, tripotes-tou la nouille, même si il y’a fallût attendre 7 mois pour voir un CAESAr prendre une petite prune, qui a mon avis et vu qu’un servant en descent après le choc, n’a pas dû trop souffrir, et s’en remettra sûrement assez rapidement.
        J’espère que les ukrainiens nous feront parvenir de ses nouvelles.

        • Ion 5 dit :

          Je constate-simplemenrt- que vous imaginez beaucoup plus de choses que vous ne les savez…
          Si les artilleurs ukrainiens tenaient des comptes de CAESAR on serait saturés d’images.
          On ne voit pas très bien, mais ce n’est certainement pas la première fois qu’un CAESAR se prend une soufflante ou un pruneau…
          https://vk.com/video-107986197_456239867

    • Patrick, de Belgique dit :

      Pourquoi toujours faire référence à ce temps là, en définitive, qu’aurions-nous pensé, nous? Et qu’aurions nous fait? Maintenant que nous connaissons l’issue la IIème GM, il est plus facile de prendre position et personne n’aime être dans le camp des perdants… Ne divisons pas un peu plus les Français pour d’anciennes querelles, il y a assez avec les nouvelles, regardons plutôt vers l’avenir et, oui, renforçons le blindage…

  6. Alex dit :

    c’est ce qu’on appel la guerre, triste et cruelle, aucun matériel n’est invincible, ce conflit nous le rappel à chaque instant

    • blavan dit :

      @alex. Une vidéo incroyable circule sur la destruction d’une colonne russe par des Javelin , on comprend que les blindés ne soient plus nécessaires dans nos futures guerres !
      Oekraïense hinderlaag voor Russische kolonne.mp4

  7. HMX dit :

    Dommage pour cette perte, mais ça devait bien finir par arriver. C’est le risque quand on fait la guerre !

    On notera que la munition rôdeuse a frappé la partie avant du véhicule, et que l’explosion ne semble pas avoir été trop violente, la charge explosive du Lancet étant assez limitée (1kg sur la version de base Lancet 1, mais jusqu’à 5kg sur la version lourde Lancet 3 ce qui aurait fait beaucoup plus de dégâts…). Bref, il n’est pas totalement impossible que le véhicule soit récupérable, ou au minimum que la pièce d’artillerie soit récupérable, moyennant une expertise et un « retour SAV » chez Nexter !

  8. Félix GARCIA dit :

    « ils ont fait l’objet de plusieurs rumeurs propagées par Moscou et relayées jusqu’en France… »
    https://tenor.com/view/regis-les-nuls-stupid-laugh-gif-16305446
    ^^

    C’était en fait l’œuvre d’un farfadet et de son … chaudron !
    https://www.youtube.com/watch?v=Hh_t5mg4uWs
    😀

  9. Tih Yellow dit :

    Quand on voit la fin de la vidéo, il a juste pris un coup en cabine, donc il peut y avoir la possibilité de récupérer le système d’arme et de le remonter sur un chassis SHERPA.

  10. Bleih Moor dit :

    bah! il va etre remplacé apres prelevement dans un regiment francais! 1 de plus, Un de moins….

  11. JVM dit :

    Endommagé sûrement, perdu ça me paraît excessif…seule la cabine semble avoir été détruite. Le tout peut sans doute être réparé, le canon et les systèmes ne « semblent » pas avoir reçu de dommages majeurs…

  12. Gamberge dit :

    La destruction de la cabine rend-elle inopérant le système d’artillerie ?

    • Charles dit :

      En tout cas, il devient stationnaire!

      • Gamberge dit :

        Certes.
        En fait je me demandais s’il était réparable moyennant seulement un changement de camion.
        Les artilleurs qui connaissent le système pourraient nous dire si des éléments essentiels à son fonctionnement sont situés dans la cabine.

  13. Nico80100 dit :

    Fallait bien que ça arrive un jour. est t’il réellement détruit ou endommagé.
    Au moins on peut se rendre compte qu’une couverture anti aérienne n’est pas superflu

  14. Hironoda dit :

    La pièce était très certainement, au vu de la photo en début de vidéo, en cours de recomplètement de munitions (camion ravitailleur en sous-bois perpendiculairement à la piste, servants de part et d’autre de la pièce au niveau des soutes…).

  15. blondin dit :

    on dirait que les servants sortent de la cabine, et ils semblent en « bonne santé ». La cabine blindée a rempli son office face à ce drone qui embarque quand meme 1 ou 3 kg de charge suivant le modèle.

  16. Alfred dit :

    Jusqu’à présent, le Caesar a bénéficié d’un avantage en terme de « furtivite », grâce à sa rapidité de mise en batterie et d’esquive. Mais, comme pour tout nouveau système d’arme, l’avantage ne dure que le temps que la parade ou le défaut dans la cuirasse soient trouvés. L’avenir devrait donc nous dire assez rapidement s’il s’agit d’un cas fortuit, ou de la fin de l’avantage. Auquel cas, il faudra s’interroger sur les raisons pour lesquelles il a cessé, quelles qu’elles soient.

    • AirTatto dit :

      Surtout si tu fais l’appoint en munitions dans le range des 40 km, sur une route bien a découvert c’est pas difficile de faire du hit and run hors de portée quand tu as un système comme le Caesar. Après, il y a la malchance, croiser un drone dans la zone de danger ou par exès de confiance. Les Russes sont pas non plus des abrutis ça arrivera encore.

  17. Loufi dit :

    C’est une blague ? Comment un canon censé être à 40km peut se faire taper par un drone de 10km de portée ??

    • Too dit :

      Le Lancet à 40km d’autonomie hein ?

    • NRJ dit :

      @Loufi
      Ça va peut-être vous étonner mais je doute que les Ukrainiens s’amusent à mettre leur caesar a 40 km de la ligne de front. Peut-être ont t’ils l’intelligence de se dire que pouvoir tirer sur les arrières de l’ennemi a un certain avantage.

  18. PK dit :

    Comme quoi, la super mobilité du CAesar ne sert que pour les tirs de contre-batterie (ce qui est déjà pas mal). Bon, qu’a prévu l’EM pour contrer la menace drone contre notre artillerie squelettique ?

  19. hyle dit :

    Une photo du printemps en autonome… La désinformation est aussi côté séides de Macron.
    Il y aurait au moins 5 CAESAR out déjà…. j’imagine qu’il faut faire avaler ça en différé pour que ça passe.

    • Momo dit :

      Totalement grotesque.
      Les russes sont les champions de la désinformation parait-il, ben vu le niveau pas étonnant qu’ils soient plus qu’égalés par les ukrainiens.

    • Pascal, (l'autre) dit :

      « Une photo du printemps en autonome…  » Ah bon, pourtant on discerne un feuillage de couleur tirant sur le marron dans la vidéo……………………..
      « l y aurait au moins 5 CAESAR out déjà… Avez vous des infos irréfutables parce qu’ avec le conditionnel on subodore, on suppute, on instille, on insinue…………!

      • Carin dit :

        Je pense que l’ami @Hyle
        ne va pas saisir votre allusion à un film pourtant mythique!

    • Twouan dit :

      Des arbres avec des feuilles mortes au printemps comme a 00:20? La photo satelite c’est du google map d’illustration.

      La vidéo russe est propre (pour une fois) comme quoi ils peuvent le montrer quand ils touchent vraiment.
      Les Lancets sont manifestement une arme capable.

    • Éon dit :

      On pouvait s’attendre à ce que le premier à sévir soit G.
      Mais c’était hélas oublier qu’il n’est pas tout seul.

    • patex dit :

      Que les russes se gargarisent d’avoir réussi à endommager ce matériel de pointe est une preuve de plus de leur nullité technologique et opérationnelle. Haha ! Comme ils sont mauvais !
      Après avec perdu plusieurs centaines de T-72, T-80 et T-90, Sukhoi de dernière génération, navires de premier rang et divisé par deux sa flotte d’hélicoptères ultra-modernes et couru en slip devant l’armée ukrainienne aux portes de Kiev, Kharkiv puis Kherson , il n’y a franchement pas de quoi être fier !
      Ce canon sera réparé et recommencera à saigner l’armée russe et ses supplétifs wagnerites.

  20. Charcot84 dit :

    Wouah ! Enfin, les russes ont touché un canon Caesar. Ca fait des mois, qu’ils cherchent à obtenir cette victoire (dans tout le marasme militaire dans lequel ils sont!) , j’imagine qu’il vont en faire une propagande du tonnerre. L’ami Guillotin va sûrement nous faire un couplet sur la nouvelle stratégie russe qui obtient des victoires retentissantes , la vaillante russie , seule contre tous se bat courageusement !

    • Guillotin dit :

      @Charcot84 : Vous n’avez vraiment honte de rien, comme votre référence le pianiste Kievien : vous avez les mêmes talents que lui, pour noces et banquets ?

      • frédéric dit :

        Guillotin je pense que vous avez une mauvaise interprétation du post de charcot

      • Moogli dit :

        C’est vrai que pour les noces et les banquets, les soldats russes impressionnent tout le monde depuis huit mois. Ils n’ont jamais le temps de creuser 1 tombe par victime.

        Les enfants des campagnes d’Ukraine se seraient bien passés de leurs gros talents… Papa qui se vide, maman qui encaisse.

        Opera zion zpeziale, quel beau spectacle dans les chaumières !

        Honte de rien, vraiment ?

      • lgbtqi+ dit :

        Ne donnez de leçon de dignité à quiconque, « shimou fékaka » (sic)

      • blondin dit :

        cette histoire de piano est un vrai traumatisme chez vous, vous le ressortez quasi à chaque fois !

        • Carin dit :

          Parce que chaque fois que Zelensky touche une note, un matériel de valeur, ou un dépôt de munitions, ou un bunker bourré de généraux, russes part en fumée… et là, il vient d’entamer la toccata!

      • patex dit :

        Le pianiste kiévien est un homme de talent, à la tête d’un peuple fier et combatif, la russie est gouvernée par un autiste grabataire et son peuple paraît faible, soumis et s’est résigné à mourir dans les plaines ukrainiennes !

      • Alpha (α) dit :

        Les talents du pianiste kiévien ? Ce gars qui est en train de mettre une « olive » à Poutine ? 🙂

    • Lotharingie dit :

      à Charcot84

      Bonjour,

      « ..victoire (dans tout le marasme militaire dans lequel ils sont!) , j’imagine… »

      Marasme militaire et marasme économique :

      « ..La Russie est officiellement entrée en récession, avec un recul de 4 % de son PIB au troisième trimestre, après une chute de 4,1 % déjà au ­trimestre précédent, selon une première estimation publiée mercredi par l’agence officielle Rosstat… »

      https://www.lefigaro.fr/conjoncture/la-russie-entre-en-recession-selon-l-agence-de-statistiques-rosstat-20221116

      Bien cordialement.

      • Célestin dit :

        Le Figaro c’est du sérieux, faut pas déconner les mecs.

        • Prolegomen dit :

          Ils reprennent les chiffres officiels russes donc difficile de les accuser de propagande pro-ukrainienne. Et même ces chiffres, vu leur source, doivent être sérieusement sous-estimés. Après tout souvenez vous, à quoi reconnait-on qu’un russe ment? Il ouvre la bouche.

        • Lotharingie dit :

          à Célestin

          Bonjour,

          « …Le Figaro c’est du sérieux, faut pas déconner les mecs… »

          Permettez moi Célestin, de saluer votre formidable intervention :

          1) Sur le fond :

          pertinence et qualité informationnelle d’un intérêt indéniable qui apporte énormément aux échanges entres intervenant de ce superbe site !

          2) Sur la forme :

          une maitrise stylistique incommensurable, qui à n’en pas douter, vous a obliger de mobiliser toutes vos connaissances dans la maitrise de l’écriture !…

          Vous êtes à votre « max » , ou vous en avez encore « sous le pied  » ?

          Bien à vous.

          • Lotharingie dit :

            Oups –> Encore trop de fautes « grâce  » à l’écriture intuitive. Mea culpa !

          • Bomber X dit :

            @Lotharingie
            Ne vous excusez pas pour votre « écriture intuitive » ….. du moment qu’elle n’est pas « inclusive » ! 😉

      • aleksandar dit :

        Le PIB ukrainien va baisser de 39% en 2022
        Bien cordialement

        • Lotharingie dit :

          à aleksandar

          Bonjour,

          « ..Le PIB ukrainien va baisser de 39% en 2022.. »

          Merci de nous rappeler ce triste constat.

          Ce petit pays démocratique, pro-européen et avide de liberté, mérite toute notre aide pour faire face à la barbarie poutinienne qui tente désespérément de l’envahir et de l’asservir.

          Dés ce soir, je vais programmer un nième versement ( versement d’un nombre à 5 chiffres ) à une association en charge d’assister le noble, résilient, respectable et grand peuple ukrainien.

          Versement que mon expert comptable saura transmettre aux services des impôts pour amoindrir mon terrible taux d’imposition qui ( hélas ) participe aux financements à l’aide sociale de trop nombreux « cas sociaux » qui submergent notre beau pays…

          Je vous remercie, alexandar, de me rappeler à mes devoirs.

          Bien à vous.

          • aleksandar dit :

            Mais je vous en prie cher ami.
            Mettez plutôt un nombre a 8 chiffres, votre pays  » démocratique  » est en faillite.
            Cordialement

          • Paddybus dit :

            Il va verser 100,55 euros…. cinq chiffres…!!!!

        • Alpha (α) dit :

          Sur. Mais eux, ce sont des victimes. Et à la fin de la guerre, il ne fait aucun doute qu’un « plan Marschall » européen et américain sera mis en place pour les rétablir.
          Alors que la Russie, elle va dérouiller pour une quinzaine d’années. Et ne comptez pas sur vos faux amis chinois… vous allez devenir leurs serfs.

        • albatros dit :

          Et alors ?
          Comment faites vous pour continuer à produire quand vos techniciens et ingénieurs sont tous au front ?
          L’Ukraine est un pays autosuffisant en tout y compris en nourriture (c’est lui qui nourrit avec la France en semoule votre patrie d’ailleurs, et le « blé russe » qui vous est fourni est sans doute ukrainien…).
          L’Ukraine a gardé des industries, un secteur agro alimentaire excédentaires et a des salaires bas et une population très bien formée (mieux que la nôtre en maths notamment).
          Ils ne sont pas encombrés par une énarchie incompétente ou un régime dictatorial militaro sovitique comme dans le vôtre : ils vont rebondir très rapidement et auront une croissance économique post guerre phénoménale n’en doutez pas.
          Et nous pourrons leur vendre nos produits et les aider à re construire, grâce aux fonds de solidarité européens, puisque ce pays sera bientôt membre de l’UE. D’où l’intérêt pour nous de leur donner des CAESAR d’occasion et l’envie d’en acheter ensuite.

    • Ion 5 dit :

      Non. Ils ont du, selon toute probabilité, toucher à plusieurs reprises, mais c’est la première fois qu’ils filment.
      Normalement c’est le travail du radar de contre-batterie Zoopark-1 (comme le COBRA chez nous) de déterminer l’origine des tirs.
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Zoopark-1

      Avec ce système, on a des coordonnée (de la batterie adverse), mais pas d’images…

  21. Patatra dit :

    C’est bien l’utilité de ce type de munitions.
    La frappe d’opportunité. Il fallait bien qu’un CAESAR, même en mouvement protégé et utilisé habilement, se retrouve dans le viseur d’une munition rodeuse.
    Avec leur taux d’utilisation certainement important, il fallait bien qu’un soit perdu.

  22. Prof de physique dit :

    Lors de mon service national au début des années 1980, j’ai pu constater que nos régiments de première ligne avaient moins de défenses anti-aérienne que leur équivalent dans la Wehrmacht en 1944.
    Je n’ai jamais constaté que cela avait changé.
    Pourtant quelques 4X20 « vierlings » doté d’une stabilisation gyroscopique n’auraient pas été dépassés au vu de ce que nous avions.
    https://artillerie.asso.fr/basart/article.php3?id_article=1648
    http://www.provence44.fr/les-vehicules-vehicles-de-l-association-provence44/half-track/

    https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/0/05/Flakvierling-38-20mm-hatzerim-1.jpg

  23. Mich dit :

    Le lancet utilisé n’est équipé que de charges utile de 1 ou 3 kg.
    La future version du caesar est semble-t-il plus blinde, ça répondra peut-être au probleme concernant l’équipage.
    Concernant le sort du tube par contre c’est un autre sujet.

    • Patatra dit :

      Une attaque sur l’arrière sur les ordinateurs de tir ou les organes de chargement et sans le détruire, cela le met hors de combat et c’est déjà pas mal.
      Il fallait bien que ça arrive avec le volume de censeur dronoporté. Néanmoins, il semble qu’il n’y ait pas eu de mort.

  24. Buburoi dit :

    Il s’agit d’un Caesar français qui a été prêté à l’Ukraine et qui ne reviendra jamais. C’est aussi une perte pour l’armée française.

    • Momo dit :

      Tu pensais vraiment qu’il reviendront après utilisation?
      Allons, allons la notion de prêt est exclusivement de la com à la fois pour les russes en disant que non, non, non, on ne fait que passer c’est rien et pour les français (notamment les artilleurs) leur dire que nos armées ne sont en rien diminuées.

      Et c’est pareil pour tous les obus, on les prête.
      (On te fait un dessin? ^^)

    • Crédit municipal dit :

      De toute façon, avec l’utilisation intensive que doivent en faire les ukrainiens, il est peu probable qu’il y ait eu grand chose à récupérer à la fin du « prêt ».

    • Carin dit :

      Ils ont été donnés à l’Ukraine…
      Il me semble d’ailleurs qu’une commande de la nouvelle version a été passée… ou ne doit plus tarder…

  25. Starbuck dit :

    Les cesar sont aussi utilisé pour bombarder les habitants de Donetsk. La France se rend donc coupable de complicité de crimes de guerre. N’est ce pas Mr Macron.
    Pour ceux qui auraient été récupéré par les Russes on ne sait rien. En tout cas il ne faut surtout pas prendre pour paroles d’évangile les communiqués du ministère.

    • albatros dit :

      Donc selon votre logique : les russes et chinois sont complices de toutes les tueries par les terroristes dans le monde, puisqu ils utilisent des AK47 pour cela.

    • JEAN dit :

      vraiment trolesque.

    • Momo dit :

      C’est exactement comme ce que tu racontes, c’est entièrement de la désinformation.
      Mais là c’est vraiment très gros.

    • Pascal, (l'autre) dit :

      « Les cesar sont aussi utilisé pour bombarder les habitants de Donetsk. La France se rend donc coupable de complicité de crimes de guerre.  » On sent de suite « l’expert »! Les Caesar sont utilisés par les Ukrainiens pour faire du tir de « contre batteries » c’est à dire cibler et détruire des objectifs militaires! Cibler des objectifs civils, les Russes ont maintes fois démontrer leur grande expertise dans ce domaine!
      « En tout cas il ne faut surtout pas prendre pour paroles d’évangile les communiqués du ministère. » Et surtout vos…………………………. »commentaires » tovarich!

    • jpl dit :

      Un troll russe de plus, eh Ivan montre nous les photos des CAESAr capturés et puis on en reparlera

      • Carin dit :

        @jpl
        Les groupies à Poutine sont de moins en moins nombreux… mais ils appliquent les directives des services russes, et imitent tous Guillotin dit Guignoltin, dit le diarrhéique etc… et tous ont plusieurs pseudos pour intervenir en continu!

    • Castel dit :

      Et évidemment les bombardements massifs de toutes les grandes villes ukrainiennes n’est pas un crime de guerre….
      Mais, c’est vrai que les habitants de Donetsk font partie de la « race supérieure » destinée à dominer le monde, alors que les Ukrainiens ne sont jamais que des esclaves qui ne veulent plus obéir à leurs maîtres !!!

    • NRJ dit :

      @Starbuck
      « Les cesar sont aussi utilisé pour bombarder les habitants de Donetsk. La France se rend donc coupable de complicité de crimes de guerre. « . Je vous rappelle que l’artillerie est une arme de guerre. Sur quoi vous basez vous pour dire que les CAESAR ont été utilisé à des fins de terreur et non à des fins militaires ?

       » En tout cas il ne faut surtout pas prendre pour paroles d’évangile les communiqués du ministère. ». Il ne faut pas non plus prendre pour parole d’évangile les communiqués des russes.

    • Gospel dit :

      Ben non, on est con d’écouter nos responsables militaires.
      À la place, faut écouter l’évangile selon St Arbuck.

    • lgbtqi+ dit :

      @ « starbuck » le moscovite ;

      heureusement que vos paroles à vous sont d’évangile…

    • joe dit :

      faux. Les Ukrainiens ne visent pas les civils dans le seul but de les tuer. Il s’agit de dommage collatéraux… c’est la guerre alors que les russes visent les civils de manière totalement délibérée. Ce sont les faits répertoriés et documentés en Ukraine mais aussi en Syrie et Afghanistan (2 millions de civils tués par les russes… trois fois rien)

    • blondin dit :

      et ne pas non plus prendre vos paroles pour autre chose que de la propagande bas de gamme. Avec votre pseudo d’américain, ça fait un peu sourire… retournez à votre café préféré, ça sera mieux pour tout le monde.

    • Charcot84 dit :

      @starbuck. Votre méconnaissance des capacités des canons Ceasar vous fait dire n’importe quoi. Quel intérêt auraient les ukrainiens d’utiliser des canons avec une précision chirurgicale pour bombarder une ville où les orgues de staline à la trajectoire incertaine (et aléatoire) suffiraient amplement. La désinformation encore et toujours sur le pseudo génocide des habitants du donbass , toujours pas documenté et chiffré !!!! Par contre, la destruction quotidienne par les russes d’objectifs civils et son lot de victime est parfaitement visible et avéré, les crimes de guerre sont très largement imputables aux forces russes et affiliés .

  26. Chris dit :

    Le M777 est la victime favorite du Lancet

    • Patatra dit :

      Moins de portée et moins de mobilité qu’un Caesar…

      • Alain d dit :

        Normal ce sont les plus nombreux, et ils ont moins de portée et de maniabilité que les CAESAr.
        Donc, les M777 et comparables (comme les TRF1) cognent les premiers, vont au charbon. Les CAESAr et autres canons plus maniables sont en retrait et interviennent sur les artilleries russes qui dévoilent leurs positions en échangeant quelques amabilités avec les M777.
        https://www.youtube.com/watch?v=j4YR_BVxTXg

        • Alain d dit :

          Les M777 et CAESAr sont complémentaires.
          Le problème doit être le rafistolage des M777, très légers dont pièces titane.
          L’acier c’est plus simple.
          Les M777 sont de belles mécaniques légères et peu volumineuses, certainement un peu fragiles pour des pièces qui vont au contact de l’artillerie adverse.

        • Patatra dit :

          Oui, le nombre est à prendre en compte aussi. BIen vu

  27. Félix GARCIA dit :

    J’ai entendu dans un reportage récent sur Nexter (je ne sais plus quel média, mais il me semble que c’était BFMTV, ou Le Parisien …) que les prochains tubes devraient pouvoir tirer à 50km avec les obus « classiques » de 155mm.
    Quelqu’un pour confirmer ?
    Si c’est le cas, le CAESAr-NG (nouvelle cabine/motorisation/etc…), muni d’un tel tube, serait furibard.
    Remplacerions-nous le cas échant le parc actuel, tout en montant à 109 pièces, tel qu’initialement prévu, à partir de ce CAESAr-NG ? Ce, notamment, afin d’avoir un parc homogène (mais aussi « au top »).
    Avec une centaine de MEPAC/A2M (lequel des deux ? les deux ?), on disposerait d’une « belle artillerie mobile » (sol-sol), non ?

  28. Castel dit :

    Le moins que l’on puisse dire est que l’explosion ne parait pas vraiment impressionnante…
    On voit clairement que plusieurs membres de l’équipage s’éloignent du véhicule sans être apparemment gravement blessés.
    Quand au canon lui même, il ne parait même pas gravement endommagé , il n’est même pas sûr qu’il ne puisse être réparé !!
    Et de toute façon, ce n’est pas la perte d’une pièce d’artillerie, aussi performante soit-elle qui va sérieusement handicaper les Ukrainiens dans ce conflit…

    • Guillotin dit :

      @ Castel : vous avez raison d’être optimiste : c’est vous et moi qui payons tout ça, hein ! et en dépouillant l’armée française ! des détails de l’histoire, tout ça ! on en a encore d’autres à leur donner, éventuellement : notre Armée pourra bien attendre, hein ! d’autant plus qu’en bombardant des écoles maternelles à Donetsk et en y tuant des enfants, , comme les jours passés, l’artillerie Kievienne empêche que de futurs citoyens de cette région viennent un jour nous demander des comptes ! voir témoignages ici :

      https://libremedia.ca/article/entre-le-bruit-des-combats-un-silence-en-signe-despoir

      • lgbtqi+ dit :

        L’armée française, vous n’en avez rien à foutre, chillotin, vous qui aimeriez l’empêcher de prendre des mesures de protection par l’anonymisation de ses navires.

        Vous ne trompez personne. Ni avec vos propos, ni avec vos sites de relais de la propagande du kremlin.

      • Contractor dit :

        Le Donbass, on s’en fout, la majorité des habitants sont des « déplacés » russes amenés depuis 2014 par le guignol du Kremlin pour justifier ses délires. Donc des occupants, donc pour eux le choix est clair : mourir ou partir.
        Venez donc sur le front pour vous rendre compte par vous-même. Cela vous instruirait, vraiment.
        De rien.

        • lgbtqi+ dit :

          Slava Ukraïni !

          Bon courage à vous !

          À l’arrière, on lutte contre la propagande poutinienne.

      • blondin dit :

        ah oui, Anne Laure Bonnel… qui nous parle des obus ukrainiens mais jamais de ceux de la RPD. Comme vous, qui omettez de parler des missiles russes Kh22 tirés plus ou moins au hasard sur les grandes villes. Et pour l’avoir écouté quelques fois, son air illuminée, et son parti pris manifeste desservait totalement son propos et plus personne ne l’écoutait, dommage car elle pouvait quand même livrer un témoignage peut être intéressant du temps qu’elle a passée à Donetsk.

        • Charcot84 dit :

          Anne Laure Bonnel s’est largement faite « baladée » par les russes, ses reportages n’amènent hélas aucune objectivité sur le conflit du donbass. D’ailleurs, elle a vite disparu des radars quand la guerre du 24 février 2022 a débuté car ses éléments de langage ont été balayés par les faits mis en lumière par les combats et surtout la brutalité russe qui apparaît au grand jour.

      • Bomber X dit :

        libre média, tout est dit………

      • patex dit :

        Guillotin, au lieu de dépenser ton RSA et trainer sur des forums à répandre ta logorrhée pro-russe, tu devrais t’insérer dans la société, ça commence par aller travailler. bisous.

      • Gribeauval dit :

        Anne Laure Bonnel? Il faut changer de faux-nez, Guillottin, ses mensonges éhontés ont déjà été très largement démontrés, elle n’a plus aucune crédibilité. Comme toi d’ailleurs

    • Cantatrice dit :

      « Quand au canon lui même »
      S’il vous plaît. Quant à, quant au. Avec un t. Pas un d.
      Quant au canon lui-même, …

  29. Etienne Declercq dit :

    Tout matériel en usage finit par livrer ses secrets.
    La France doit produire un successeur.
    L’arme semble utile mais fait-elle la différence?
    La France continue à perdre.
    La Russie gagne peu et péniblement.
    Ce sont de vieilles nations immergeantes.

    • lgbtqi+ dit :

      La France continue à perdre ?

      La Russie gagne ?

      Vous fumez quoi ?

    • Pascal, (l'autre) dit :

      « Ce sont de vieilles nations immergeantes. » C’est certain avec le dérèglement climatique induisant la montée des eaux……………….gloub, gloub, gloub !

  30. Pascal, (l'autre) dit :

    Les Russes ne vont pas bouder leur plaisir, pour une fois qu’ils obtiennent un petit succès……..militaire! Bombarder des immeubles d’habitations c’est moins…………………..glamour!

  31. Sempre en Davant dit :

    Curieusement c’est du bol que la cabine ait été ciblée.
    La logique eu été de viser le caisson ou même, d’abord, le camion sous les arbres qui ne transporte sans doute pas que les cibiches et le casse-croûte…

    Cette première devrait faire peur au delà de l’anecdote : ce n’est pas seulement un canon qui est touché c’est la hiérarchie des « armes » qui vole en éclat. Pas bon!!!

    Il faut envisager des brouillages sur toutes les fréquences à moins de supposer que des IA puissent reconnaître et cibler les engins.
    Donc de la militarisation de l’espace, à la destruction des moyens de communication, à la destruction des infrastructures énergétiques (donc eau potable assainissement etc…), au remplacement des armes par des « jouets » le « droit international » a fait un grand bon en avant. La chine doit pas en perdre une miette.

    Dans le Jura il font encore des bilboquets faut investir : ça fait fléau d’arme aussi… et pas que ⸮⸮⸮

    Les deux premiers mandats d’Obama avaient crée daesh quelle tératogenèse pour le troisième?

    • PK dit :

      « Curieusement c’est du bol que la cabine ait été ciblée »

      Camion immobilisé, camion foutu, car sans doute traité ensuite par l’artillerie ou d’autres drones.

      • Sempre en Davant dit :

        Les artiflots qui ont survécu, au moins dans un premier temps, pourraient avoir un avis différent du votre.
        Pour le moment, la portée de l’artillerie Russe est inférieure.

        Il y a plusieurs choses qui font boum sur les engins militaires. Sur le CAESAr aussi. La question du blindage devrait intégrer cette possibilité de ciblage. A rien ne sert d’être blindé contre le drone qui vise la cabine mais victime de ses armes ou de son carburant.
        D’ailleurs, un AUF1 résisterai-t’il a une bombe de ?kg tombant sur son toit d’un mini motoplaneur?

        La « contestation » via IED et VBIED a eu les MRAP pour réponse. L’alourdissement touche a ses limites devant les drones. Le bilan coût avantage va devoir être refait souvent. La variété des drones va rendre les choses compliqués.

        Nos artilleurs sont toujours limités à 55 CAESAR du même modèle. S’ils étaient entrain de percevoir le suivant il importerait moins qu’on offre des essais de destruction. Mais nous sommes lents et nous aimons les appels d’offres €ropéen pour bandes molletières inclusives en matière bio sourcées avec teinture écoresponsable.
        C’est plus long que de bricoler.

  32. Renard dit :

    Réparable ou pas c’est moi qui paye…

    • lgbtqi+ dit :

      Comme vous portez bien votre nom… renard.

      Dans le compagnonnage, cela désigne un individu qui agit par usurpation.

  33. Pierre dit :

    Malheureusement ce n’est pas le premier, et le site les conflits en carte donnait un lien d’une vidéo du 10 octobre montrant un autre Caesar touché : https://t.me/anna_news/40808

    Et pour ceux qui pensent que la cabine seule a été touchée, c’est mal connaître l’effet d’une telle explosion sur la structure de la masse artillerie. Ce genre de matériel est robuste mais ne s’accommode pas de rafistolages après un tel choc. Ça reste une arme de précision.

    Vu l’intensité des combats ce ne doivent pas être les 2 seuls mis hors combat. Pour ceux là qui ont été filmés, combien ont été touchés « anonymement » ? Même si la propagande des belligérants nous abreuve d’images choisies, c’est par milliers que les combattants meurent ou que des matériels sont détruits loin de tout objectif des caméras.

    Bref, nous ne saurons qu’après le conflit le bilan réel de cette guerre. Pour les Caesar aussi…

    • Thierry le plus ancien dit :

      mis hors de combat ??? vous ne connaissez pas le génie ukrainien qui remet en service les carcasses de char russe qui ont brulés entièrement (intérieur et extérieur).

      La propagande russe a déjà annoncé la destruction de bien plus de Caesar qu’il n’en a été livré à l’Ukraine et certaine vidéos circulant sur les sites ultranationaliste russe avec un flou artistique ou éloignement opportun au moment de l’explosion pourraient bien n’être que montage et mise en scène. J’ai vu passer quantité de vidéos de ce genre. Tout au plus peut-on accréditer la Russie de les avoir filmés en de brèves occasion.

      Quand bien même la Russie aurait détruit réellement plusieurs Caesars, cela ne la rapproche pas pour autant de la victoire qui s’éloigne toujours plus pour aller se loger en Ukraine !

  34. Maya dit :

    Pourquoi l’Arménie ne reçoit pas de caesar pour se défendre contre les islamo-turco-azéris qui veulent terminer le génocide du peuple arménien ?.

  35. Djontu Franco dit :

    Mince apparemment vous avez trop pitié de ce pauvre César au point de vouloir le réveiller..ouvrez les yeux les gars les Russes l’ont détruit et le césar est mort terminé si vous êtes pas satisfait traverser la frontière allez a Moscou demander au président poutine le pourquoi

  36. Olivier dit :

    1 seul
    Ils y en à eu plusieurs, mais ça il vous l’on caché !

    • lgbtqi+ dit :

      « on nous cache tout, on nous dit rien ils sont partout ! », Olivier / Olivier 15 / …

    • edmond dit :

      Oui, c’est vrai, les russes nous ont caché qu’ils avaient détruit tous les César!

      • Tringlos dit :

        Oui, exactement, les russes ont détruit 289 Césars depuis le début du conflit et si Guillotin de Moscou et Djanlku Franco, sis 15 Maquis le village au Mali le disent……forcément, c’est que c’est vrai !

  37. john dit :

    Est-ce que le PzH2000 ou un réel blindé aurait été autant impacté par ce type de munitions?
    Tous ces commentaires qui disaient « le Caesar ne peut être touché parce qu’il est rapide, blablabla »…
    Bon, on voit que les munitions modernes ont un impact absolument pas anticipé par ce genre de choix stratégique français.
    Et ensuite, le matériel se remplace. MAIS pas les artilleurs expérimentés après des années d’expérience. Eux ils ne sont pas remplaçables rapidement. Sur PzH 2000, M109, ils seraient en vie. Et il y a de fortes chance que les réparations à faire seraient mineures.

    Problème additionnel, les Caesar risquent de tomber comme des mouches durant les prochaines semaines.
    Le climat automnal dans cette région fait que un véhicule « lourd » ne peut plus se déplacer en dehors des chemin, et mêmes certains chemins ne sont pas praticables, et seules les routes le sont ! La zone à couvrir par ces munitions rôdeuses est bien plus réduite, il suffit de suivre certaines routes. Pour les véhicules chenillés, ils n’ont pas besoin de chemins. Ils passent bien plus facilement partout.
    Et une fois que l’hiver sera là, les Caesar comme tous les véhicules sur roues vont perdre en mobilité. Et partir de leur position de tir sera plus long, et plus problématique. Il sera difficile voire impossible de rouler sur des chemins non dégagés. Bref…
    On va maintenant voir pourquoi tous les pays du nord et de l’est favorisent encore l’existence de blindés chenillés dans leurs forces !

    • Jul dit :

      ça c’est du bullshit quand ont parle de « choix stratégique assumé » de la poudre au yeux balancé par nos dirigeant pour ne pas dire que les véhicule à roue sont plus facile niveau maintenance que les chenillés… et que donc ça coûte moins chère… C’est simplement un aveux d’échec sans le dire.

    • K19 dit :

      Au moins un AHS Krab ukrainien a été détruit/mis hors de combat par une munition rôdeuse « Lancet » : https://twitter.com/i/status/1589931154723180546

      Le blindage de cet automoteur est en tout point comparable à celui du PzH2000. Votre laïus frustré est donc hors propos. Concernant les artilleurs, on voit très bien dans la vidéo de l’article qu’ils s’enfuient après l’impact. De l’art de passer pour une poire dès les premières lignes …

      Quant à l’histoire de la boue, les glorieuses armées de la garde se sont bien embourbées dans la banlieue de Kiev alors que la chenille y règne en maître. La détérioration du terrain sera préjudiciable pour les deux camps … quoique celui qui recule en ce moment peut y trouver un allié éphémère. Ces saisons marquent toujours une pause dans les opérations. Un blindé de plus de 50 tonnes ne se baladera pas hors piste en pleine raspoutitsa, malgré l’évident avantage concurrentiel des fabricants allemands dans ce domaine …

      • Sorensen dit :

        Il n’a pas été détruit, il n’en ont perdu qu’un et aucun autre canon blindé n’a été perdu jusqu’ici. A cause de son équipage, qui l’a surexploité comme d’autres les PzH2000. https://wmeritum-pl.translate.goog/krab-wybuchl-z-powodu-bledu-zalogi-to-nie-rosjanie-ekspert-nie-ma-watpliwosci-bezsensowna-strata/379617?_x_tr_sl=auto&_x_tr_tl=fr&_x_tr_hl=fr

        • K19 dit :

          Faux. Au moins deux Krab ukrainiens ont été signalés comme détruits :
          https://twitter.com/RALee85/status/1589965291974725633
          (celui détruit OU mis hors de combat par la munition rôdeuse, comme mentionné précédemment)
          https://twitter.com/RALee85/status/1548774188806275072
          Il ne s’agit visiblement pas du même véhicule. Par ailleurs, il y a un certain écart entre les dates de publication de ces différentes sources (la vôtre date de juillet).

          Oryx signale également un exemplaire endommagé : https://i.postimg.cc/yN7rvmF8/2000-krab-dmg.jpg

          Quand bien même Oryx se serait trompé dans l’identification des Krab, le reste de votre assertion est fausse. La perte de deux M109 a été confirmée (également par munitions rôdeuses) : https://twitter.com/UAWeapons/status/1588481999266009091
          Ainsi que celle d’un Zuzana ex-slovaque :
          https://twitter.com/UAWeapons/status/1592188538329890816
          Sans compter la perte confirmée de plusieurs automoteurs chenillés ukrainiens d’origine soviétique (ou aimablement fournis par la Fédération de Russie), dont des Akatsiya.

          Ce n’est pas vous qui aimez ponctuer vos interventions du fameux « vous racontez n’importe quoi » ?

          • Sorensen dit :

            Vous avez écrit de la m***e.

            Un seul KRAB a été perdu comme il vous l’a été renseigné et dans les conditions citées. C’est la Pologne et non moi qui tient les comptes et les publie.

            Concernant les deux premiers liens, il ne s’agit pas de la même situation, où sur le premier lien un système est touché caché au milieu d’arbres et le second montre un système -non identifiable- détruit en plein champs.
            Les informations qu’ils contiennent n’ont ni été conformées, ni recoupées. Il n’y a pas à en tenir compte.

            Le troisième lien concerne un KRAB qui a tiré 3500 coups dépassant les 1500 prévus par le constructeur. Ce que vous voyez, c’est le vieux canon qui doit être changé.

            Le M109, Akatsiya et autres restent des antiquités même modernisées et ne sont pas de la même classe qu’un PZH2000 ou un KRAB. Le Zuzana n’est pas un panzer, il est de la même catégorie qu’un CAESAr.

            « Ce n’est pas vous qui aimez ponctuer vos interventions du fameux « vous racontez n’importe quoi » ? »
            Oui, vous racontez n’importe quoi. C’est le bordel chez vous.

          • K19 dit :

            Beaucoup de mots alors que vous auriez pu d’emblée avouer que vous ne maîtrisez pas le sujet …

            « où sur le premier lien un système est touché caché au milieu d’arbres »
            Il s’agit très probablement d’un Krab, comme l’indique Oryx. Un zoom à 0:02 permet de distinguer assez nettement la pièce :
            https://twitter.com/RALee85/status/1589965291974725633

            « le second montre un système -non identifiable- détruit en plein champs »
            Non-identifiable pour un sous-diplômé, peut-être. Une recherche Google de 2min permet de confirmer avec de fortes chances qu’il s’agit bien d’un Krab :
            – Présence de rouleaux porteurs (les petits galets situés au dessus des galets de roulement) – le M109 n’en a pas ;
            – Les galets de roulement correspondent à ceux du Krab ;
            – Les anneaux de remorquage, à l’avant de la caisse, bien visibles à 0:14 – ils sont positionnés différemment sur le M109. Il ne s’agit pas non plus d’un automoteur chenillé soviétique.
            https://twitter.com/RALee85/status/1548774188806275072

            « Le M109, Akatsiya et autres restent des antiquités même modernisées et ne sont pas de la même classe qu’un PZH2000 ou un KRAB »
            Peut-être en matière de portée, de conduite de tir et autres automatismes. Pas de différence majeure en matière de protection. Le blindage du PzH2000 est prévu pour résister à du 14,5mm, comme le sont le Krab ou le Zuzana-2 (capable de résister au 14,5 sur l’arc frontal). Le seul apport du PzH2000 est le blindage modulaire AMAP – pour un blindé faisant 15 tonnes de plus que ses concurrents, c’est la moindre des choses. Au demeurant, vous parliez de « canon blindé » (terme inexistant sur le plan technique), votre assertion initiale reste donc fausse.

            Quitte à prendre les gens de haut, assurez-vous au moins d’avoir le bagage intellectuel pour tenir le rang. Sinon, en plus de passer pour un imbuvable c*n, vous exposez à tous votre imposture.

          • Alpha (α) dit :

            Dis donc ma poule, ton KRAB tu le prépare comment ?
            Au lait de coco comme à Madagascar ? Hummmm !
            Ou en sauté à la citronnelle et lait fermenté ? Un régal !
            Hummm… non… tu es un petit être frustre toi, tu dois te contenter d’une simple mayonnaise Kühne…

    • ji_louis dit :

      La terre ukrainienne est très meuble par temps humide (raspoutitza), même les engins chenillés s’y enfoncent jusqu’à être bloqués (mais moins que les engins à roues). C’est une des raisons de l »échec de l’assaut initial russe sur Kiev, il étaient obligés de rester sur les routes (et leurs camions de ravitaillement aussi).

    • Chimou dit :

      C’est sûr que l’on a vu aucun blindé chenillé être embourbé jusqu’à la tourelle en mars.

    • Carin dit :

      @Red/john
      Tu sais que nos bûcherons utilisent des engins sur roues, avec chaînage?
      Tu sais que les bûcherons d’Ukraine aussi?
      Mais sait-tu que ces chaînages sont déjà prévus par l’EMM ukrainien?
      Autre chose, tes Pzh, ça fait un mois qu’ils servent, aujourd’hui ils peuvent encore tirer à 30 kms des cibles… mais dans 2 mois, ils feront comme le copain CAESAr et ils devront se rapprocher, et donc s’exposer… à moins que l’Allemagne n’envoie des tubes… mais ça m’étonnerais.
      Mais attendons cet hiver, et nous serons fixés sur l’utilisation ou pas des CAESAr, peut-être que tu te précipites un peu pour venir nous faire la promotion d’un produit allemand… on dirait du @Guillotin dans le texte, il transpire la jalousie.

    • PK dit :

      « Pour les véhicules chenillés, ils n’ont pas besoin de chemins. Ils passent bien plus facilement partout. »

      C’est vrai partout, sauf en Russie. La « raspoutitsa » calme les ardeurs des chenillés les plus ardent.

      L’attaque russe de février ne vous a donc rien appris ? Je n’ose parler des Allemands, car ça date de 41…

    • blondin dit :

      jamais lu qui que ce soit qui écrivait que le Caesar ne pouvait être touché… votre coté anti France vous fait encore déformer et exagérer les choses. Les PzH2000 et autre M109 n’ont pas les mêmes doctrines d’emplois, on peut pas les comparer comme vous le faites trop simplement. Et niveau blindage, un CAESAR avec sa cabine blindée au niveau 2 ne doit pas être loin d’un vieux M109. Voir peut être même mieux protégé.
      Pour ce qui est des déplacements, l’automne va être difficile mais en hiver ça ira mieux, quand il fait -20°, les sols sont durs et les véhicules à roue s’en sortent.

    • Bomber X dit :

      Tout est question de doctrine. Pour qui le Caesar a été conçu en priorité ? Pour l’armée française, une armée expéditionnaire. Il faut donc du léger, du véloce, pour faciliter l’envoi sous d’autres cieux, comme l’Afrique, le Moyen-Orient, où se trouvent nos « potentiels ennemis ».
      La mission prioritaire du Caesar n’est pas la défense du territoire national, pour ça, nous avons la dissuasion. Et avant qu’un ennemi arrive par l’est, il y aura du monde à passer avant d’arriver à nos frontières.
      Le PzH2000, c’est différent. Il est destiné à contrer une offensive blindée russe dans les plaines d’Europe centrale. Il faut donc qu’il soit lourd et blindé pour encaisser les coups qu’il pourrait prendre, notamment par des tirs de contre batterie, là ou un Caesar aurait déjà fichu le camp après avoir tiré.
      Pour ce qui est de la mobilité sous le climat ukrainien : ce que nous avons vu lors du printemps dernier avec la Raspoutitsa démontre que même les véhicules chenillés n’arrivent pas à progresser, les images de T-72 et autres chars ou véhicules blindés chenillés ne manquent pas sur le net.
      L’idéal, dans une force d’artillerie moderne est donc d’avoir les deux : du chenillé lourd, et du roue léger.
      Après, avec vos raisonnements boiteux pour dire que tout ce qui est français est forcément merdeux, continuez sur la même veine et comparez donc un Rafale avec un M346 ! Vos hommes politiques avisés s’y sont essayé il n’y a pas longtemps ! Et vous nous ferez passer du bon temps. 😉
      Et pour votre pique glissée insidieusement « les Caesar risquent de tomber comme des mouches durant les prochaines « , je le rappelle : ça ne risque pas d’arriver aux PzH 2000 ukrainiens : ils sont tous hors service depuis la fin de l’été dernier !
      La Deutsche qualitat surement. Forcément. 🙂

      • Alpha (α) dit :

        « Tout est question de doctrine. »
        C’est ça.
        Pas sur qu’il comprenne, le john.
        Sa maladie est plus forte que tout.
        Et il a besoin de se rassurer.

    • Prof de physique dit :

      Il pourrait être intéressant de mettre nos tourelles AUF1 sur chassis plus modernes et plus puissants.
      Il parait qu’il y aurait des Leclerc et même des Léopard qui dorment dans des dépôts en France et en Espagne.

      • v_atekor dit :

        Les mettre sur chenilles n’est pas forcément l’idée du siècle sur un engin dont l’intérêt clef est la mobilité…

    • rainbowknight dit :

      Les choix sont faits pour répondre aux attentes des responsables politique .
      La France a vocation à s’aventurer dans des pays avec lesquels elle a entretenu dans une histoire douloureuse des relations houleuses.
      Les nations européennes à l’Est et au Nord ne se sont pas bousculées pour porter assistance à la diplomatie française et à nos armées quand nos forces ont été et sont encore sur des théâtres d’opérations en Afrique.
      Les français assument et paient chèrement le manque de clairvoyance des élites ou d’un seul….
      Heureusement et avant le début de cette guerre nos généraux ont alerté sur l’inadaptabilité des moyens à un conflit plus dense. Il est intéressant de voir que les Danois ont sélectionné le Caesar mais autrement mieux protégé .
      Le Maître des Armées c’est Bercy.

    • RomainC dit :

      L’expert en mousse, trop de choses à corriger dans votre post, flemme. (les artilleurs semblent sains et sauf, en hiver pas de soucis le sol est plus ou moins gelé, etc etc etc)

    • Patatra dit :

      John, étant donné le nombre de 777 touché (19 touché recensé sur Oryx) sans compter les M109 Norvégiens, un caesar ce n’est pas tellement un mauvais chiffre.
      Après oui, il ne faut pas se leurer, les munitions rodeuses, ce sont des frappes d’opportunité. Il fallait bien qu’un caesar soit touché un jour, c’est de l’ordre du normal durant une guerre, mais c’est plutôt un chiffre faible.
      Cela est également à mettre en correspondance avec leur taux d’utilisation, mais je suppose qu’il est grand.

      Concernant le problème additionnel, le soucis ce sont les pluies d’automne et le dégel au printemps. en Hiver ça circule bien car le sol est gelé.
      Etant donné que les ukrainiens ont utilisé cela pour shooter à tir larigot des convois russes, on peut facilement imaginer qu’ils sont ce fait en tête.

    • Gribeauval dit :

      Faces aux munitions rôdeuses, les terrains détrempés n’avantagent pas réellement les véhicules chenillés. Ça pourrait même être le contraire: il suffit à l’opérateur de remonter les traces des chenilles jusqu’à la cachette du véhicule. Il en sera de même pour l’analyse d’une image satellite, alors qu’un passage sur route ne laisse pas d’indice de son passage 24h après.

      • PK dit :

        Et puis au moment de la raspoutitsa, il suffit seulement de surveiller les grands axes. C’est du billard pour les opérateurs de drone…

    • Carin dit :

      @Red/john
      Tu t’enfonces mon gars…
      Va faire un tour de quelques mois, et revient après mûres réflexions, tu seras reposé…. Et nous aussi.
      Bonne balade!

  38. Jul dit :

    Moi je trouve que le Caesar sans est bien tiré, quasiment tout le personnel à l’intérieur et sorti du véhicule, (c’est le bute d’un blindage de qualité.) Maintenant le véhicule détruit n’est pas si important que sa, il montre juste qu’il faut en avoir suffisamment pour combler les pertes, mes au-delà de ça, je pense que la version modernisée avec un brouillage de drone efficace (voir une arme laser ?) serait vraiment au top pour le coup car au vu de la charge explosif de ses petits drones kamikazes, je ne pense pas qu’ils aurait détruit le caesar à un point ou il ne serait pas reutiulisable. D’où le faite encore d’accélérer l’arrivé des Caesar NG et en route le modifié pour cette lutte anti-drone qui devient cancéreuse. (Peut importe l’armée et le matériel d’ailleurs.)

  39. Erik Voljung dit :

    Arabie Saoudite? Les Caesars tirent donc sur le Yemen?

  40. Carin dit :

    Je dirais que le CAESAr est un engin plutôt rentable… ça fait 7 mois que ces outils sont utilisés intensivement, ils perdent obligatoirement en précision au fil des utilisations, par usure des tubes, ça fait un moment que les ukrainiens doivent s’approcher des points de contacts pour parer à ce problème, sauf que plus on s’approche, plus le risque est grand d’être touché.
    On peut être sûr que ce CAESAr va très vite soit être remplacé, soit des tubes neufs vont êtres envoyés pour permettre une partie de ceux (17), encore présent de reprendre leurs distances d’avec le front, et de continuer à détruire l’appareil russe.
    J’entends d’ici certains dire qu’ « on n’a pas de tubes », mais ils se trompent, nous en avons en réserve.
    Soit 6 autres CAESAr vont être envoyés en échange des 6 plus vieux, pour repasser chez Nexter, ce qui serait logique.. il faut savoir que nos amis ukrainiens s’en servent tous les jours et pas qu’un peu. Je suis même étonné que ce changement ne soit pas encore intervenu!

    • Félix GARCIA dit :

      « Je dirais que le CAESAr est un engin plutôt rentable… »
      Un seul d’endommagé en plusieurs mois dans « un engagement majeur », pas mal non ?

      • Félix GARCIA dit :

        OpexNews@OpexNews
        Plusieurs sources du ministère des Armées me confirment que le #CAESAr touché par une munition rôdeuse #Lancet est bien l’un de ceux donnés à l’Ukraine. Celui-ci est peu endommagé (réparable ?) tandis que son équipage va bien.
        https://twitter.com/OpexNews/status/1593287542031486978?cxt=HHwWhMC8_f2kv5wsAAAA

        C’est une bonne nouvelle.

      • Carin dit :

        @Felix
        Excellent même… il n’y a qu’à lire les Red/john et autre Guillotin pour se rendre compte du mal que ce CAESAr fait non seulement aux troupes russes, mais aussi aux constructeurs allemands… défendus par un américain employé de LM, chargé de vendre du F35 à l’Allemagne, et qui prends sur ses très bancales épaules leur défense, comme il a défendu la Suisse en son temps… sans se rendre compte que son pays l’Amérique tente depuis 4 ans maintenant de créer l’équivalent du CAESAr… C’est carrément risible.
        Vive le CAESAr.

  41. lgbtqi+ dit :

    « Mais ils ont fait l’objet de plusieurs rumeurs propagées par Moscou et ralayées jusqu’en France… »

    On en sait quelque chose ici avec certains profils… On trouvera facilement les noms en se reportant à l’article dédié sur ce blog.

  42. Twouan dit :

    Pas sur honnetement,
    Regarder toutes les vidéos de véhicules blindés qui sautent après un coup direct.
    Une fois dans le véhicule blindé, c’est difficile d’évacuer l’énergie avant un embrasement général. Les éclats oui mais un coup direct?

  43. Carin dit :

    A mieux y regarder, on voit qu’un des servant s’échappe en courant de la cabine après explosion…
    Par contre on ne voit pas l’autre camion sur le côté sur les images finales?

  44. ScopeWizard dit :

    J’ ai lu ça et là quelques trucs comme quoi l’ explosion paraissant visuellement peu importante donc plutôt limitée en dommages infligés la cible n’ est donc pas entièrement démolie , c’ est possible perso je n’ en sais rien mais en revanche n’ oubliez pas le facteur « onde de choc » ( vitesse de détonation , souffle ou blast ) sachant que par exemple une détonation de TNT c’ est presque du 7000 m/s de vitesse de détonation pour une masse volumique de 1.6 g par cm3 , et certains explosifs selon leur composition comme leur conditionnement atteignent les 8000 ou même les 10.000….

    Ici , un essai des années 1960 avec « seulement » 500 tonnes de TNT soit quelque chose comme 20 fois moins de puissance que la bombe à uranium d’Hiroshima et à vue de museau à peu près équivalente à celle de l’ AZF en septembre 2001 ( en puissance , pas forcément visuellement ) .

    https://www.youtube.com/watch?v=d_5TEkEhQGA

    https://www.youtube.com/watch?v=o3bQE2FYcKs

    Ici , 57 méga-tonnes d’ équivalent nucléaire soit 57 millions de tonnes d’ équivalent TNT ; alors , combien de fois 500 tonnes dans 57 millions , hmm ? 🙂
    https://www.youtube.com/watch?v=9LhLjpsstPY

    https://www.youtube.com/watch?v=No-MtoTfoxU

    104 millions ; bof , trois fois rien .

    Mais non , je vous rassure : 104.000 , pas plus !

    Bon , en fait si j’ ai tout bien calculé , c’ est un poil plus : 114.000 !

    Et c’ est donc sur cette révélation à ce point fracassante que se clôt la quart d’ heure chiantifique du @Scope…. 😉

    Sur ce , vous pouvez aller dormir….
    https://www.youtube.com/watch?v=FmbmNp1RDCE

  45. Jpp dit :

    Les contribuables français se consoleront en regardant la vidéo des 5 millions € de leurs impôts partirent en fumée.
    Avec des remerciements pour leur Chef de guerre…

    • Prolegomen dit :

      C’est 5 millions qui ont servi a défendre un peuple et des valeurs, et une arme qui a servi à ce à quoi elle était destinée (casser une menace pour les intérêts français). En tant que contribuable, oui, merci de l’avoir confiée aux ukrainiens, et merci de faire encore plus.

    • Pascal, (l'autre) dit :

      « Les contribuables français se consoleront en regardant la vidéo des 5 millions € de leurs impôts partirent en fumée. » Se sont ils seulement consolé de la facture de la petite « sauterie » des gilets jaunes?

    • Carin dit :

      @jpp
      Les consommateurs russes vont également pouvoir se régaler de voir tout le matos et autres hauts gradés que ce seul CAESAr leur a retiré des comptes, et d’ainsi pouvoir prédire l’augmentation que cet unique matos va imprimer à leurs impôts… la prochaine fois on leurs dira comment multiplier par 18 (bientôt 24) et sans se prendre pour jesus, le nombre de ces machines tant de fois détruites sur leurs écrans, qu’ils vont peut-être devoir vendre en même temps que la Lada familiale, et retourner au 18eme siècle, pour justement payer leurs impôts.

  46. PHILIPPE dit :

    En Ukraine la guerre est riche d’enseignements dans tous les domaines.
    Elle nous a par exemple montré à plusieurs reprises que le délai est très court entre la détection et l’engagement d’une cible potentielle.
    De leur côté les chars sont souvent équipés de contre-mesures efficaces.
    Quoi qu’il en soit il faut faire confiance aux artilleurs pour améliorer encore l’emploi de cette arme évoluée et donc coûteuse.

    • Sempre en Davant dit :

      Miser sur une détection et non sur un suivi généralisé est un pari du siècle précédent.
      Les moyens de surveillances doivent tout lister et tout suivre. Le big data et le maaping c’est étudié pour. Vous savez la cartographie généralisée les « vue des rues » et autre Don’t be evil d’un certain corporate code of conduct. Les données une fois collectées peuvent être employées de bien des façons.

      Lors de la descente vers Kiev c’était un avantage certain.
      Si cela impose une conflictualité exclusivement intriquée dans les populations l’effet pervers aura été complet.

      Le premier temps serait alors la destruction des infrastructures qui permettent la vie moderne probablement à coup d’IEM successives.
      A ma connaissance le moyen est une détonation nucléaire en haute altitude. S’il faut par surcroît dégommer tous les satellites qui passent et toutes les capacités de productions électriques, …, les rues seront pleines de vielles furieuses armées de cannes, béquilles et autre déambulateurs, réclamant qu’on leur rende, au moins, « plus belle la vie ».
      Les voyous vont devoir élargir les trottoirs pour ne pas subir d’affreux sévices.

      « Qui veut faire l’ange fait la bête » serait une conclusion trop aimable. Le sort des ukrainiens ne me semble pas être d’un poids quelconque pour ceux qui gouvernent SleepyJoe.
      Ce qui joue est bien plus important que « Poutine est trop méchant il griffe quand il fait du judo ». Ou les 100 000 morts qu’il y aurait de chaque coté. Ou le sort des civils avec l’hiver qui vient.

      Désolé pour l’ironie. Skynet est sur les fonts baptismaux…

    • tschok dit :

      @PHILLIPE,

      « De leur côté les chars sont souvent équipés de contre-mesures efficaces »

      Je suis prêt à vous croire dans l’absolu, mais je ne vois pas en quoi la guerre en Ukraine l’aurait montré.

      Vous voulez sans doute dire qu’elle a démontré, vu le nombre de chars détruits, la nécessité de les doter de contre-mesures efficaces.

      Là, oui.

      A notre niveau, la guerre en Ukraine est inquiétante: avant cette guerre, l’armée française se berçait encore de douces illusions sur la survivabilité des deux cent chars Leclerc qui lui reste. Mais comme il s’agit d’une fooormidââble machine de guerre, servie par des équipages hyper-compétents, car très entrainés, au courage admirable et au dévouement sans faille, etc, etc, une telle précaution n’apparaissait pas nécessaire, mais superfétatoire.

      Vu cette guerre (je ne dis même pas « après cette guerre », puisqu’elle continue) il apparait de façon assez nette que ces illusions sont un luxe qu’elle ne peut plus s’offrir, précisément car elle n’a plus que deux cent chars Leclerc. Et que leurs équipages ne sont pas formés à la guerre moderne.

      Vous savez pourquoi on sait que les équipages ne sont pas formés à la guerre moderne?

      Ben parce que la guerre moderne, selon le ministère de la guerre, c’est le système Scorpion. Or, le char Leclerc ne sera intégré à ce système qu’à l’issue de l’actuel programme de rénovation, qui ne comprend d’ailleurs pas l’adoption d’un système de protection hard kill.

      Donc, pour l’état-major de notre armé, le char Leclerc est le dernier pion du système à faire basculer sous Scorpion. C’est vous dire que ce char et ses équipages ne sont pas exactement perçus comme un maillon essentiel du futur système de combat de l’armée française.

      En fait, on lui demande surtout de faire la soudure jusqu’à l’arrivée du MGCS, à l’horizon 2040 (en français, horizon ça veut dire après, ou au-delà, pas avant ou au plus tard).

      https://theatrum-belli.com/le-char-leclerc-bientot-connecte-et-rajeuni/

      J’ignore si l’armée française est en train de tirer les leçons de cette guerre, parce que tirer autre chose que des coups de canon n’est pas vraiment sa spécialité, mais je crois que s’il nait dans l’esprit de nos militaires une étincelle qui se rapproche de l’idée d’un constat, par rapport à cette guerre, ça commencerait par quelque chose comme « oh putain, merde… »

      Et pas par: « youpi, les événements démontrent une fois de plus que j’ai eu raison avant les autres, depuis la nuit des temps, comme je ne cesse de le répéter, mais personne ne m’écoute ».

      Et en un sens, c’est une excellente chose.

  47. Gravelotte dit :

    Pas besoin de finir l’Automne là dessus !
    Mise hors de combat ou totalement détruit ?
    Si c’est le premier cas, zou vers l’atelier on récupère ce qui peut l’être et on remet du neuf là où c’est indispensable.
    Ensuite, pas besoin de vous faire un dessin.

  48. Une question qui m’est prégnante, C’est fou !
    Qui sont, ces Pascal tout court ou Pascal l’autre ?…….
    L’un des deux est-il,  » un citoyen de l’étranger  » comme on entend parfois en Suisse ?
    Nota : Le pays choisi, comprenons le, est bien entendu le fruit du hasard.

    • Pascal, (l'autre) dit :

      « Une question qui m’est prégnante, C’est fou ! » Comme Perrier?

      • tschok dit :

        Nan, c’est parce qu’il vient de naitre = il vient de quitter l’état de gestation, cad, la prégnance.

        https://fr.wiktionary.org/wiki/pr%C3%A9gnant

        Et il remplace la prégnance qu’il vient de quitter, celle de la gestation, par une question qui désormais le hante, le remplit et qu’il porte en lui comme un devenir.

        D’où l’emploi d’une expression qui évoque la nativité: le « fruit du hasard ».

        Etant rappelé que Pascal, c’est les deux infinis, ce qui renvoe à la métaphysique.

        Bon, c’est une interprétation possible. Un locuteur qui se donne pour pseudo « vient de naitre », qui se débrouille pour placer dans son commentaire une expression aussi peu courante que « x m’est prégnant », et qui rajoute « fruit du hasard », file la métaphore sur le thème de la nativité, à mon avis.

        Autrement, la pilule serait dure à avaler.

        Et il se trouve que la Suisse est le pays des médicaments.

        (je suis en mode associations libres, je garantis rien non plus: c’est un acte gratuit non-remboursé)

  49. Gora dit :

    le véhicule touché serait plutôt un 2S22 Bodhana qu’un Caesar … La vidéo en question floute d’ailleurs habilement la cabine du véhicule.

    • Jean-Michel dit :

      Le frein de recul hydropneumatique visible au dessus du tube ne correspond pas au 2s22 bohdana mais au caesar.

  50. Edmond dit :

    Nos Etats -Majors sont peut-être en retard d’une guerre en termes de concept d’emploi des armes et de leur définition.
    La guerre en Ukraine leur permettra de se remettre à niveau.

  51. jl dit :

    de toutes les façons la France a du bon materiel mais à moindre coûts ex: les FDI ont un équipements de guerre elec d’entré de gamme , les CESARs sont légèrement blindé voir pas du tout, sont à roues et non à chenilles parce que cela coute moins cher . en plus de tout cela on les a en quantité ridicule . Nous avons le Marine la plus petite que nous n’ayons jamais eut de tout les temps pour protéger la deuxième ZEP au monde ( cherchez l’erreur) . nous sont incapable d’être pris au sérieux sans nos pseudos allies . il faudrait changer notre emblème et passer du coq au paon.

    • Carin dit :

      Vous êtes sûr de vouloir protéger votre ZEP?

      • tschok dit :

        @Carin,

        Vous remarquerez qu’après avoir écrit « la deuxième ZEP au monde » il a invité ses lecteurs à chercher l’erreur.

        A mon avis, il n’aurait pas dû. Ca devient de la provoc.

    • Courmaceul dit :

      ZEP : Zone d’Education Prioritaire. Mais bon, ici, on n’en est plus à ça près.

    • Cactus dit :

      « nous sont incapable d’être pris au sérieux sans nos pseudos allies »
      Avec ou sans pseudo, pour être pris au sérieux, il faudrait essayer d’améliorer un peu l’orthographe, à laquelle un passage par la « deuxième ZEP au monde » ne semble pas avoir été favorable.

      Ce qui devrait donner à peu près ça :
      De toutes les façons la France a du bon matériel mais à moindre coût, ex. : les FDI ont un équipement de guerre élec. d’entrée de gamme, les CAESAR sont légèrement blindés voire pas du tout, sont à roues et non à chenilles parce que cela coûte moins cher. En plus de tout cela on les a en quantité ridicule. Nous avons la marine la plus petite que nous n’ayons jamais eue de tous les temps pour protéger la deuxième ZEE au monde (cherchez l’erreur). Nous sommes incapables d’être pris au sérieux sans nos pseudo-alliés. Il faudrait changer notre emblème et passer du coq au paon.

  52. Sorensen dit :

    Et ceci, c’est pour les crétins qui bafouillaient que le IRIS-T SL ne vaut rien et n’avait pas passer l’épreuve du feu. https://twitter.com/Euan_MacDonald/status/1593158987800641536

  53. Pascal, (l'autre) dit :

    « nous sont incapable d’être pris au sérieux sans nos pseudos allies  » Vous croyez que l’on vous prend au sérieux avec vos « avis »! Partisan de l’autoflagellation vous vous sentez dans l’obligation de nous faire part de votre mal être?
    « il faudrait changer notre emblème et passer du coq au paon. » C’est profond, tenez votre « avatar » si vous l’avez choisi pour vous représenter on peut légitimement se poser la question suivante pourquoi n’avez vous pas pris celui ci
    https://rianvanwel.nl/wp-content/uploads/2018/03/calimero-1.jpg

  54. Olivier dit :

    Premier retex la nécessité absolue de develloper un système efficace genre rapid fire mais terrestre et ca urge ….

    • tschok dit :

      @ Olivier,

      Le rapid fire était un système terrestre à la base:

      En 2012: http://www.opex360.com/2012/06/14/rapidfire-le-nouveau-canon-de-defense-aerienne-de-thales/

      Regardez, il y a un camion en dessous, c’est terrestre.

      En 2022: http://www.opex360.com/2022/10/19/thales-et-nexter-ont-devoile-la-version-definitive-du-nouveau-systeme-darme-rapproche-de-la-marine-nationale/

      Dix ans plus tard, c’est naval. Il y a un bateau en dessous.

      Mais bon, tirer au 40 mm sur un drone suicide d’une douzaine de kg, je ne sais pas si c’est vraiment approprié.

      Le problème que pose cette menace, ce n’est pas d’avoir du punch, c’est de l’accrocher au radar. C’est la détection, le premier problème. Une fois que le truc est détecté et que vous pouvez le poursuivre, d’une façon ou d’une autre, à l’aide d’un radar ou d’un autre système, la destruction n’est pas très problématique et ne nécessite pas l’emploi d’une arme puissante.

      Je sais que le drone Lancet inquiète tout le monde, et c’est vrai qu’il est inquiétant, mais ça ne sert à rien de réagir comme un bourrin: pour un bourrin, plus un truc l’inquiète, plus il veut un gros canon qui crache de la munition.

      Ici, c’est pas le problème principal. On ne chasse pas un moustique avec un fusil à éléphant.

      • Félix GARCIA dit :

        « Le problème que pose cette menace, ce n’est pas d’avoir du punch, c’est de l’accrocher au radar. »
        Il y a aussi la question du déclenchement de la munition : les fusées de proximité ne fonctionnent pas près de ces engins (drones, munitions téléopérées, etc …) il me semble.
        Donc, si je ne m’abuse, sont développés des munitions « airburst » (notamment sur le RapidFire) à déclenchement programmé (« minuterie »). Ou encore, des munitions déclenchées à distance par instruction (donc des ondes précises qui « baignent » la trajectoire de tir / la munition ?).
        Il me semble que le problème n’est pas encore résolu sur l’ARX-30 (mais j’me trompe p’t’être …), et que ceux présents sur l’EMBT (par exemple) n’ont pas (encore) vocation à la lutte antiaérienne courte portée.
        D’où l’intérêt des HELMA-P et des brouilleurs.
        Le Mistral étant un peu « overkill » (« On ne chasse pas un moustique avec un fusil à éléphant », ou, « Chasser une mouche au bazooka ») sur de nombreuses cibles, mais aussi inopérant (signature thermique faible), il nous faut trouver une parade « large spectre » (et je crois que le « combo » : munition « airburst » + brouilleurs + laser + missile, c’est déjà pas mal, mais que viendra peut-être bientôt la petite roquette guidée laser [type VAMPIRE]).

        PS : Par contre, vu qu’on a vu des IGLA descendre des missiles de croisière, il semblerait qu’il y a un truc à réfléchir là (oui, il faut être au bon endroit au bon moment … mais …) …

  55. Paddybus dit :

    J’avoue être très curieux qu’à la fin du conflit… les ukros nous alignent tous les Caésar qui leur restent…. ça clôturerait le chapitre du doute sur un autre ou d’autres ont-ils été détruits… et celui du transfert chez les Russes…. car quoi qu’on en dise, le doute subsiste…

  56. Sam dit :

    Comment ça premier ? Cette vidéo date de fin Aout pourtant. https://rg.ru/2022/10/10/poiavilos-video-unichtozheniia-francuzskoj-gaubicy-caesar.html

  57. botta dit :

    Déjà on voit bien au moins un servant sortir de la cabine après le coup, ce qui prouve la bonne protection , ensuite , en faisant des recherches très simples, vidéos à l’appuie ( tapez ceasar destroyed sur youtube par exemple, à vous de faire d’autres recherches , c’est pas compliqué pour voir les autres ), on n’est pas du tout au premier caesar détruit mais au moins au quatrième/cinquième .

    • entouche dit :

      C’est ça. Et en tapant « Elvis is alive » on peut aussi ramener plein de choses sur internet.
      Vous ne voudriez pas essayer d’arrêter de trop prendre LL pour un mou du bulbe et de penser qu’il ne vérifie pas ce qu’il raconte ?

  58. Lotharingie dit :

    Bonjour,

    « .. La Slovaquie a trouvé un accord avec l’Allemagne pour fournir un appui technique pour plusieurs systèmes livrés à l’Ukraine. Ainsi, l’entreprise KNDS (qui rassemble NEXTER et KMW) a annoncé dans un communiqué de presse qu’elle allait déployer en Slovaquie une base avancée équipée pour l’entretien des véhicules de son catalogue fournis aux Ukrainiens :
    Obusier automoteur PzH 2000 (155 mm)
    Obusier automoteur CAESAr (155 mm)
    Lance-roquettes multiple MARS II (version allemande du M270 MLRS)
    Blindé antiaérien courte portée Gepard
    Véhicule blindé de transport Dingo… »

    https://air-cosmos.com/article/la-slovaquie-va-acceuillir-un-centre-de-reparation-de-knds-pour-les-caesar-pzh2000-gepard-ukrainiens-63567

  59. Pierre dit :

    Celui-ci date du 10 octobre, c’est indubitablement un Caesar : https://t.me/anna_news/40808
    Le fait que l’obus ne fasse pas but à cette distance ne laisse aucun doute sur les dommages considérables qui ont dû être causés (le rayon d’efficacité d’un obus de 155 est de 50 mètres – idem pour du 152 mm).