Londres confirme la commande de cinq frégates de type 26 pour la Royal Navy

À peine arrivé à Bali [Indonésie] pour participer au sommet du G20, le Premier ministre britannique, Rishi Sunak a annoncé, le 14 novembre, la construction de « cinq autres » frégates de Type 26 pour la Royal Navy, dans le cadre d’un contrat de 4,2 milliards de livre sterling notifié à BAE Systems. Pour rappel, trois navires de ce modèle – les HMS Glascow, HMS Cardiff et HMS Belfast – ont déjà été commandés, l’admission au service de la tête de série étant prévue en 2028.

« Le Royaume-Uni et ses alliés prennent des mesures pour renforcer leur sécurité face à la menace russe croissante », a justifié M. Sunak. « Il ne peut y avoir normalisation du comportement [du président russe Vladimir] Poutine, qui n’a pas sa place dans la communauté internationale » et « les actions de la Russie nous mettent tous en danger », a-t-il poursuivi. Et d’ajouter que la protection du Royaume-Uni et de ses alliés passe par la « construction de la prochaine génération de navires de guerre britanniques ».

Sur ce coup là, le locataire du 10 Downing Street s’est montré opportuniste dans la mesure où la décision de doter la Royal Navy de huit frégates de type 26 a été annoncée par la Revue de stratégique de défense et de sécurité publiée par Londres en 2015, puis confirmée par celle dévoilée en mars 2021. Soit bien avant le début de la guerre en Ukraine.

Initialement, et afin de remplacer à l’unité près les frégates de type 23, il était même question de doter la Royal Navy de treize navires de ce type… Finalement, il fut décidé d’en construire huit exemplaires, le reste devant être complété par cinq frégates de type 31e, plus légères [5700 tonnes, ndlr].

Quoi qu’il en soit, le contrat relatif à la construction de ces cinq frégates de type 26 permettra de garantir 1700 emplois « au cours de la prochaine décennie ». En outre, BAE System s’est engagé à investir 1,2 milliards de livres sterling dans la chaîne d’approvisionnement britannique, ce qui donnera du travail 2300 personnes par les sous-traitants et les fournisseurs implantés au Royaume-Uni.

« La construction des huit frégates devrait être achevée d’ici le milieu des années 2030 », a précisé le ministère britannique de la Défense [MoD].

Pour rappel, d’une longueur de 150 mètres pour un déplacement de 8000 tonnes à pleine charge, la frégate de type 26 se concentrera avant tout sur la lutte anti-sous-marine, avec un sonar de proue 2150, un sonar à immersion variable 2087 [ou CAPTAS 4] et le système de leurrage de torpilles SSTD [Surface Ship Torpedo Defence] « Sea Centor ». Dotée d’un Radar 3D « Artisan », de capacités de défense aérienne [48 missiles Sea Ceptor], de lutte anti-surface et de frappe contre la terre, elle pourra embarquer deux hélicoptères AW-159 Wildcat.

Si le Premier ministre britannique a justifié cette commande – prévue – en mettant l’accent sur les menaces russes, il n’en reste pas moins que le format de la Royal Navy sera [temporairement] réduit à 17 navires de premier rang : un frégate de type 23 [HMS Monmouth] a en effet été désarmée en juin 2021, sans avoir été remplacée… Et une autre [HMS Montrose] devrait connaître le même sort l’an prochain.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

69 contributions

  1. Félix GARCIA dit :

    « Le Royaume-Uni et ses alliés prennent des mesures pour renforcer leur sécurité face à la menace russe croissante », a justifié M. Sunak. « Il ne peut y avoir normalisation du comportement [du président russe Vladimir] Poutine, qui n’a pas sa place dans la communauté internationale » et « les actions de la Russie nous mettent tous en danger »

    😀
    https://www.youtube.com/watch?v=5tsyBj-lMj8

  2. Alex Delalibre dit :

    Une frégate à 8000 tonnes, c’est quasiment un destroyer ça, non?

    • Mic dit :

      Pour des capacités comparables au FREMM de 6300 tonnes diantre ?

      • john dit :

        Oui, les FREMM et FDI sont très compactes, mais cela n’a pas que des avantages. Les systèmes sont potentiellement plus serrés, et cela peut compliquer la conception, la production et la maintenance.
        Mais surtout, cela pose des questions
        – Quelle est la capacité à évoluer au cours de son cycle de vie. Très souvent, on parle de systèmes ajoutés, que ce soit sur un chasseur, un navire, un blindé, etc… Est-ce qu’il y a un risque ?
        – est-ce que ce navire britannique a des capacités que les FREMM n’ont pas? Réponse ci-dessous:

        1. Type 26 Britannique
        – 8’000 t à pleine charge
        – équipage de 157, place pour 208 personnes
        – 7’000 nmi (Nautical miles)
        – Propulsion, 4 générateurs diesel MTU de 3’015 kW, 2 moteurs électriques en mode croisière (3.5 MW chacun) + 1 turbine RR MT30 de 40 MW (minimum efficient de 25 MW) en cas de besoin de vitesse (basé sur Trent 800, utilisé sur PA britanniques et nombreux navires américains, coréens, italiens, japonais)
        – hangar conçu pour accueillir 2 AW159 ou 2 AW-101 Merlin, ou 1 CH-47 Chinook.
        – Radar Type 997 Artisan, radar 3D, moyenne portée (200 km), 900 cibles,
        – Sonar 2087
        Armement:
        – 2 x 24 missiles anti-aériens Sea Ceptor (portée dépend de la source, mais minimum 1 km, max théorique 25 km, et fuites de 60 km potentiellement)
        – 2 Phalanx pour la protection anti-aérienne rapprochée
        – 1 x 24 VLS mk41 pour les futures missiles de croisière / anti-navires conçus avec la France.
        – 1 canon de 127 mm, 2 canons de 30 mm, et des armes plus légères
        A noter que dans l’armement, grosse surprise, pas de lance torpille sur le navire. Par contre, les AW-101 sont équipés de 4 torpilles anti-sous-marines, les AW159 de 2 torpilles ou 4 missiles Sea Venom anti-navire léger (20 km de portée. charge explosive de 30 kg) ou encore 20 missiles Martlet (8 km, charge explosive de 3kg).

        2. FREMM française (Anti-sous-marine pour comparer les mêmes rôles)
        – 6’000 t à pleine charge
        – équipage de 125 marins + NH90, + 15 passagers (fusiller marin)
        – 7’000 nmi (Nautical miles)
        – Propulsion, 1 turbine GE de 32 MW, 4 générateurs MTU de 2.2 MW chacun, 2 moteurs électriques de 2.5 MW
        – hangar accueille seulement 1 NH90 côté français
        – Radar Herakles (PESA 3D), 250 km air, 80 km surface, 400 cibles
        – Sonar CAPTAS-4, même système choisi par les Britanniques
        Armement:
        Premières FREMM ASW:
        – 16 Aster 15 (Sylver A43 VLS)
        – 16 MdCn (missiles de croisière) (Sylver A70)
        – 4 tubes lances torpilles avec 19 torpilles à bord
        – 8 Exocet
        – 1 canon 76 mm
        – 3 x 20mm Narwhal
        Dernières FREMM ASW:
        – 16 Aster 15 ou 30 (Sylver A50 VLS)
        – 16 MdCn (missiles de croisière) (Sylver A70)
        – 4 tubes lances torpilles avec 19 torpilles à bord
        – 8 Exocet
        – 1 canon 76 mm
        – 3 x 20mm Narwhal
        Et le NH90 peut emporter seulement 2 torpilles, pas de missile prévu

        Donc si on regarde en termes d’armement, le Type 26 a un volume plus important, et des choix divergents.
        Le Royaume Uni a la possibilité de faire des rotations avec ses hélicoptères, ce qui n’est pas possible pour une seule FREMM ! Mais le Royaume Uni a besoin d’un hélicoptère pour lancer des torpilles (mais ils discutent pour changer cela, ce qui serait logique).
        Le Royaume Uni a divers missiles anti navires tirés depuis hélicoptères, ce que n’a pas la France. Et pour des cibles légères, pour maintenir un cordon de sécurité autour du navire, c’est très efficace. Les 20 Martlet sont parfaits dans le Golfe face à un pays comme l’Iran par exemple, ou face à des pirates somaliens. D’autant que ce sont des missiles multi-rôles guidés laser et donc il y a une économie d’échelle.
        La France a 16 missiles anti-aériens (Aster 15 ou 30 selon la version, le Royaume Uni en a 48 à portée équivalente à l’Aster 15.
        Pour les missiles de croisière et anti-navires longue portée, le Royaume Uni en a 24 là où la France en aura 16 du même type après modernisation future des FREMM.
        En artillerie, les Type 26 sont mieux armées.
        Et en défense anti-aérienne rapprochée, il semblerait que les CIWS Phalanx sont efficaces contre diverses menaces.

        Bref, différentes approches, avec des « défauts » de part et d’autre. MAIS en terme de volume d’armement, le tonnage supplémentaire des Type 26 résulte effectivement en plus de missiles !
        Et les FREMM sont plus complètes, mais moins longtemps.
        Dans les 2 cas, il faut noter les arbitrages budgétaires. Sur les FREMM, c’est le volume d’armement qui est sacrifié et sur les Type 26, les torpilles qui ne sont lancées que depuis un hélicoptère. Les missiles anti-navires qui attendent le futur missile franco-britannique.

      • NRJ dit :

        @Mic
        Il n’y a pas que l’armement qui compte. La protection est elle aussi nécessaire, et la Type 26 est vraisemblablement mieux protégée que la FREMM.

        • Aramis dit :

          « Après je comprends qu’il leur fasse mal, car il n’y a que la vérité qui blesse. » Votre vérité étant un concept fort rigolo qui consiste en suivre l’intérêt de l’Allemagne je comprends pourquoi tu balances le cliché. Ca t’évite d’essayer de réfléchir.

          « Il n’ont pas menti, je n’ai jamais dis ça » Si vous dîtes qu’ils ont trompé les parlementaires. Ce qui est un mensonge de votre part, tromper c’est intentionnel en français. Ou une calomnie de votre part si vous préférez. Après là encore votre niveau de français est peut-être à l’origine de votre incompréhension.

          « Cet article date de 1988. » MDR. L’actualité brulante.

          « Beeeee je suis un mouton qui raconte que des bêtises. Mon cerveau est tellement petit et pitoyable que j’en suis à raconter n’importe quoi sur les gens que je ne connais pas pour faire valoir un point de vue débile. » Je suis 100% d’accord avec la description que tu fais de toi-même. Je n’aurais pas dis mieux MDR!! Avant de prétendre que je pourrais me sentir concerné par ta logorrée, essayes d’enchainer des arguments logiques et factuellement prouvé. Ensuite tu pourra arrêter de chialer.

          « Je ne l’ignore pas » Tu demandais : « Ou avez vous vu qu’Airbus voulait la propriété intellectuelle de Dassault ? » en bon monton écervelé tu t’empêtre dans tes propres contradictions. Trop de bière ?

          « C’est déjà le cas avec nos centrales à charbon et votre gaz. » Exactement !

          « Quels accords de 2017 ? » tentative de paraître encore plus une grosse burne que tu ne l’es loupée, tu joues a plus con que tu es. Et chialer en disant que je sais pas ne marche pas: 13 juillet 2017.

          « ? Quelles sont vos sources ? Que signifient t’ils concrètement dans les négociations ? » tentative de paraître encore plus une grosse burne que tu ne l’es loupée, tu joues a plus con que tu es.

          « Ou ça ? Il a dit qu’Airbus était le partenaire principal du NGF, rien de plus. » Merci de t’autoflageller. Tu me donnes toi-même les arguments contre toi. C’est pas possible d’être nul comme tu l’es.

          « Ce ne sont pas des sous-traitants. » Si.

          « MBDA et Thalès pouvaient faire le choix de refuser, » Non.

          « Parce qu’après il faut savoir sur quoi porte exactement la charge de travail. C’est là où ça coince entre Rheinmetall et Nexter. » Rheinmetall n’a rien à faire dans le MGCS. Si vous voulez leur donner une place débrouillez vous entre vous pour partager vos 50%.

          « Avant de critiquer il faut savoir comment a lieu ce type de programme. » Tu n’y arrive pas.

          « Donc il est normal que les industriels espagnols (dont Airbus Espagne et Indra) aient une part acceptable à la vue de leur apport » Il est anormal que la répartition se fasse au prorata du financement sans tenir compte des capacités industriels. C’est exactement ça que vous voulez car ça entraine des surcoûts comme sur les programmes précédents.

          « et une charge de travail supérieure à Airbus Allemagne (32%) et Airbus Espagne (30%). » Apprend à compter, 62% pour Airbus et 38% pour Dassault c’est nous la mettre profond. Tu te rends même pas compte que tu te contredit toi-même dans ta propre phrase. T’a vraiment pas le moindre neurone.

          « L’armée américaine n’a pas sa place là-dedans. » Ah tu es américains ou allemand finalement ? Tu me diras c’est pareil.

          « Je n’ai jamais nié qu’Airbus refusait le répartition industrielle que lui proposait Dassault. » Plus haut tu explique que la répartition est faite pour ensuite expliqué qu’elle n’est pas actée. Tu te prend encore les pieds dans ta propre connerie.

          C’est incroyable comment t’es incapable d’avoir une argumentation avec ne serait ce qu’un semblant de logique.

          « L’anglais c’est dans ton pays pauvre cloche. » C’est le français ici. Mais si c’est pas l’anglais chez toi, c’est l’allemand donc. Ce qui serait logique avec ton discours en faveur d’une organisation du SCAF la plus calamiteuse possible sur le plan industriel et financier.

          Ce qui niveau dividende se défend totalement. Pour tout le reste l’expérience a montré que 100% de sprogrammes organisés comme tu le veux ont eux d’énormes problèmes. Mais je te laisse dans ta connerie et demander: pourquoi? Quel programme? Il y a eu des programmes en coopération?

          Ce serait bien ton genre de tête à claque creuse ma grosse teutone.

          • NRJ dit :

            Tiens tiens guignol revient.

            « Votre vérité étant un concept fort rigolo qui consiste en suivre l’intérêt de l’Allemagne je comprends pourquoi tu balances le cliché. Ca t’évite d’essayer de réfléchir. ». Ah bah son cerveau est toujours au niveau 0. Au moins ça on sait que ça ne change pas.

            « Après là encore votre niveau de français est peut-être à l’origine de votre incompréhension. ». Définition du larousse sur le mensonge: Assertion contraire à la vérité, et Action de mentir, de déguiser, d’altérer la vérité. Voilà donc non il n’y a pas eu de mensonge.

            « MDR. L’actualité brulante. ». Du coup vous admettez ce que j’ai dis vu que vous n’avez rien à y redire. C’est bien.

            « Je suis 100% d’accord avec la description que tu fais de toi-même. ». Tu es tellement débile que tu n’as pas vu que je faisais une citation. En plus tu n’as aucune mémoire, car c’est la parole que tu te disais en écrivant ton commentaire. Il n’y a rien à tirer de toi, tu es au niveau 0, c’est pitoyable.

            Ou avez vous vu qu’Airbus voulait la propriété intellectuelle de Dassault ? Quels accords de 2017 ? Répond à la question guignol. Ah non c’est vrai, le mouton a peur. Non seulement il est débile mais il est également poltron.

            « « Ce ne sont pas des sous-traitants. » Si. ». Non, ce sont des partenaires principaux comme Airbus l’est pour Dassault.

            « « MBDA et Thalès pouvaient faire le choix de refuser, » Non. ». MDR Tu es tellement limité intellectuellement qu’il ne te vient même pas à l’esprit que d’autres personnes puissent avoir des idées, et notamment celle de refuser.

            « Rheinmetall n’a rien à faire dans le MGCS. ». Gneu gneu gneu, le mouton il a comme caprice que Rheinmetall ne soit aps dans le MGCS, donc Rheinmetall ne doit pas y être.
            Quel imbécile.
            « . Si vous voulez leur donner une place débrouillez vous entre vous pour partager vos 50%. ». Pourquoi je voudrais leur donner une place pauvre cloche ?

            « Il est anormal que la répartition se fasse au prorata du financement sans tenir compte des capacités industriels. « . Qui vous dit qu’elle ne tient pas compte également de ses capacités industrielles ?

            « Tu te rends même pas compte que tu te contredit toi-même dans ta propre phrase. ». Ben non puisque ce n’est pas le cas. Je répète ma phrase:  » Dassaut a […] une charge de travail supérieure à Airbus Allemagne (32%) et Airbus Espagne (30%) ». C’est des faits. Ca ne vous plait pas mais c’est des faits.

            « Tu me diras c’est pareil. ». Pauvre cloche, tu ne sais même pas reconnaître un drapeau. Allez je vais être gentil, je vais mettre ça sur le compte du daltonisme.

            « Plus haut tu explique que la répartition est faite pour ensuite expliqué qu’elle n’est pas actée. Tu te prend encore les pieds dans ta propre connerie. ». Non je rappelle simplement comment a lieu le programme. Mais tu es tellement débile que tu ne t’en rends pas compte. Apprend l’humilité le petit coq et après on reparle.

            « C’est le français ici.  » Je crois pas que chez Lockeed-Martin ils parlent français. Là vous m’apprenez quelqeuc hose. Par contre je ne serais pas étonné qu’ils payent des trolls. Faute de pouvoir faire des programmes cohérents, ils préfèrent dézinguer ceux des autres.

            « Ce serait bien ton genre de tête à claque creuse ma grosse teutone. ». J’adore vous voir vous énerver. Je crois que l’image du petit coq sur son tas de fumier vous sied tellement que vous en êtes réduit à dire de la merde pour essayer de défendre un point de vue injustifiable ou à faire des caprices en mode « machin doit être là gneugneugneu parce que je l’ai décidé ». C’en est drôle.

          • Aramis dit :

            « Tiens tiens guignol revient. » Tu ne quitte jamais ton poste de travail on dirait.

            « Ah bah son cerveau est toujours au niveau 0. » Si mon cerveau est au niveau 0 tu est à – 100 ma grosse.

            « Définition du larousse sur le mensonge: Assertion contraire à la vérité » C’est ce que tu fais. Mais t’a l’aire trop bête pour t’en apercevoir.

            « Du coup vous admettez ce que j’ai dis vu que vous n’avez rien à y redire. » Si j’en dis que c’est un mensonge.

            « Tu es tellement débile que tu n’as pas vu que je faisais une citation. » Tu t’es portraituré après la citation.

            « Ou avez vous vu qu’Airbus voulait la propriété intellectuelle de Dassault ? » c’est toi qui invente ce type de connerie. Arrête de prendre ton cas pour une généralité.

            « Quels accords de 2017 ? » C’est quoi un accord pour toi ? Parce que niveau français j’ai des doutes sur toi. Je t’ai donné la date pourtant, tu n’arrives décidément pas réfléchir.

            « Non, ce sont des partenaires principaux comme Airbus l’est pour Dassault. » Ben voilà tu reprends ce que dit Airbus pour essayer de refuser son rôle de sous-traitant.

            « MDR Tu es tellement limité intellectuellement qu’il ne te vient même pas à l’esprit que d’autres personnes puissent avoir des idées, et notamment celle de refuser. » MDR c’est une négociation pour un programme industriel où Airbus est déjà désigné meneur. Si les autres refusent on les remplace. C’est pas une conversation sur ton comptoir à bière.

            « Rheinmetall ne doit pas y être. » MDR Rheinmetall peut y être, mais à condition que ce soit pas au détriment de la France. T’a oublié que j’étais français, je m’en fout des problèmes de tes entreprises, moi je parle que pour la France qui a un accord initial clair pour avoir 50% du MGCS.

            « Pourquoi je voudrais leur donner une place pauvre cloche ? » Si tu veux pas je suis pleinement d’accord avec toi.

            « Qui vous dit qu’elle ne tient pas compte également de ses capacités industrielles ? » Comment est ce que les proportions de financement arriveraient elle à refléter exactement les compétences ? Quelle compétence que n’ont pas les autres à l’Espagne ?

            « Ben non puisque ce n’est pas le cas. » ben si je dis que Dassault avec 38% a moins qu’Airbus qui a le reste. C’est mathématique.

            « Pauvre cloche, tu ne sais même pas reconnaître un drapeau. » Si la preuve je reconnaît très bien le tient.

            « Non je rappelle simplement comment a lieu le programme. » Non puisque tu dis l’un puis l’autre.

            « Je crois pas que chez Lockeed-Martin ils parlent français. » Tu es bien placé pour le savoir avec ton chèque pour défendre ce qui nuit à l’industrie aéronautique européenne, comme les revendications d’Airbus pour faire le SCAF avec tous les partenaires qui codéveloppent le NGF sans maître d’œuvre unique.

            « Par contre je ne serais pas étonné qu’ils payent des trolls. » C’est certains. Toi par exemple ils te payent combien ? Notamment quand tu défends le F 35. Ca m’intéresse parce que je défends mon pays gratos là, peut être que Macron pourrait me donner un chèque.

            « J’adore vous voir vous énerver. » Si tu avançait des arguments là ce serait peut être énervant.

          • NRJ dit :

            @Aramis
            « « Définition du larousse sur le mensonge: Assertion contraire à la vérité » C’est ce que tu fais. Mais t’a l’aire trop bête pour t’en apercevoir. ». Malgré tout ce que vous dites, le fait que vous ne me contredites pas omntre bien que vous avez accepté la vérité. J’admets que c’est difficile vu le niveau de bêtise des gens dans votre genre.

            « Tu t’es portraituré après la citation. ». Pauvre cloche, tu n’as même pas su lire les guillemets.

            « « Ou avez vous vu qu’Airbus voulait la propriété intellectuelle de Dassault ? » c’est toi qui invente ce type de connerie. Arrête de prendre ton cas pour une généralité. » Pauvre cloche, tu as écrit « C’est Dassault qui refuse de donner sa propriété intellectuelle à Airbus. ». Ton niveau intellectuel est tellement au niveau 0 que tu ne sais même pas ce que tu as écrit. Tu es pitoyable mon gars. Moi je te dis ça c’est pour t’aider.

            « « Quels accords de 2017 ? » C’est quoi un accord pour toi ? Parce que niveau français j’ai des doutes sur toi. Je t’ai donné la date pourtant, tu n’arrives décidément pas réfléchir. » MDR vous n’êtes même pas capable de répondre à la question tellement vous êtes débile.

            « Ben voilà tu reprends ce que dit Airbus pour essayer de refuser son rôle de sous-traitant. » Je n’ai jamais nié qu’Airbus était le partenaire principal du SCAF, gros débile.

            « MDR c’est une négociation pour un programme industriel où Airbus est déjà désigné meneur. Si les autres refusent on les remplace. C’est pas une conversation sur ton comptoir à bière. ». Pourquoi on les remplacerait gros débile ? Comme tu l’as dit, c’est pas une conversation sur ton comptoir à bière.
            On le voit avec Nexter. Ils ont refusé la proposition des allemands, et on les a pas remplacé. Mais pour s’en apercevoir faut pas être pété au whisky dès 8h du mat.

             » T’a oublié que j’étais français ». Alors non pauvre cloche. Je sais que vous avez un égo surdimensionné dans ovtre pays, mais la France n’en fait pas partie, jusqu’à aujourd’hui.

             » la France qui a un accord initial clair pour avoir 50% du MGCS. ». Oui d’ailleurs il est prévu que Nexter ait 50% de la charge de travail. C’est ce que je dis depuis le départ.

            « Quelle compétence que n’ont pas les autres à l’Espagne ? ». On a peu ou prou des compétences similaires dans les avions de chasse (mis à part dans le moteur, où Safran a une expertise déterminante). C’est ce qui pourrait faire la force d’un programme comme le SCAF: il n’y a pas de gros déséquilibres de compétences entre les industriels. On fait pas un programme avec l’Inde là.

            « ben si je dis que Dassault avec 38% a moins qu’Airbus qui a le reste. C’est mathématique. ». Ca, la cloche, je ne l’ai pas nié.

            « Non puisque tu dis l’un puis l’autre.Ou là faudra que tu expliques un peu…

            « comme les revendications d’Airbus pour faire le SCAF avec tous les partenaires qui codéveloppent le NGF sans maître d’œuvre unique. ». Dassault a le leadership sur le NGF et à ce titre la maîtrise d’œuvre. Ca a été accepté par Airbus. Les faits sont là. Maintennat comme tu es stupide, tu ne voudras pas l’accepter, mais ce n’est pas très grave.

            « Si tu avançait des arguments là ce serait peut être énervant. ». Mes arguments sont rationnels et factuels. C’est ça qui vous énerve, en plus de l’image qui vous sied si bien….

          • Aramis dit :

            « Malgré tout ce que vous dites, le fait que vous ne me contredites pas omntre » Si je contredis toutes tes conneries et je suis contre ce que tu défends.

            « Pauvre cloche, tu n’as même pas su lire les guillemets. » Si et j’ai trouvé ton autoportrait excellent ma grosse.

            « Ou avez vous vu qu’Airbus voulait la propriété intellectuelle de Dassault ? » Comment pouvez vous ignorez ce point central du débat? C’est ici par exemple: http://www.opex360.com/2022/03/08/scaf-dassault-aviation-nexclut-pas-a-priori-de-developper-seul-un-nouvel-avion-de-combat/

            Ton niveau intellectuel est tellement au niveau 0 que tu ne sais même pas ce que tu as écrit. Tu es pitoyable mon gars. Moi je te dis ça c’est pour ton bien hein.

            « MDR vous n’êtes même pas capable de répondre à la question » Si j’ai déjà répondu, mais t’es tellement une grosse burne que tu n’a même pas été capable de lire le truc sous ton nez. Je le redis : 13 juillet 2017.

            « Je n’ai jamais nié qu’Airbus était le partenaire principal du SCAF, gros débile. » Ben voilà tu reprends ce que dit Airbus pour essayer de refuser son rôle de sous-traitant. Airbus ist Dassault’s Subunternehmer verstanden ? Airbus ist nicht Dassault’s haupt partner.

            « Pourquoi on les remplacerait gros débile ? » S’ils ne sont pas d’accord ma grosse on ne les force pas.

            « On le voit avec Nexter. Ils ont refusé la proposition des allemands, et on les a pas remplacé. » Ma pauvre burne, encore une grosse connerie. Nexter n’est pas seul a refusé il y a aussi KMW, et comme KMW est allemand il pèse aussi en interne chez vous. C’est ballo que tu comprennes rien à rien décidément.

            « Alors non pauvre cloche. Je sais que vous avez un égo surdimensionné dans ovtre pays, mais la France n’en fait pas partie, jusqu’à aujourd’hui. » Ah mince alors c’est plus la France qui a le monopôle de l’arrogance ? Mais c’est qui alors ?

            « Oui d’ailleurs il est prévu que Nexter ait 50% de la charge de travail. C’est ce que je dis depuis le départ. » C’est prévu et dans ce cas KMW et Reihnemetall doivent se débrouiller entre eux. On enfonce une porte ouverte là.

            « On a peu ou prou des compétences similaires » A bon ils ont quel avion développé en propre à 100% en production actuellement ? Et on fait comment pour apprécier que la contribution financière correspond aux compétences ?

            « Ca, la cloche, je ne l’ai pas nié. » Ouh ça dû faire mal de l’admettre ! Enfin tu admets que ton pays veux nous niquer !

            « Dassault a le leadership sur le NGF et à ce titre la maîtrise d’œuvre. » Airbus dit que Dassault mène le NGF tout en refusant d’être sous-traitant car ils veulent avoir leur mot à dire, ils appellent ça être partenaire principal. Les faits sont là. Et même toi tu n’arrives pas à le nier.

            « Mes arguments sont rationnels et factuels. » Ta logorrhée contradictoire, mal informée et inepte ce n’est pas de l’argumentation c’est de l’ânerie que ton cerveau défèque.

    • Ced dit :

      Oui mais pour notre cher hôte (pas d’ironie dans ce terme), destroyer ne s’utilise pas en français. Chez nous, on a des frégates lourdes ou légères type Forbin ou FREMM mais qui ont quand même une classification de destroyers dans l’OTAN d’où un numéro de coque avec un D.
      On devrait traduire par contre-torpilleur mais c’est un peu désuet!

      • john dit :

        Quelques commentaires:
        – vous parlez de la Classe Horizon (dont la frégate Forbin fait partie). Du côté italien, ils les classifient dans la catégorie destroyer et ne parlent pas de frégate.
        – pour les FREMM, du côté italien, les navires sont classifiés en tant que frégates !

    • philbeau dit :

      A contrario , la FDI tête de série Amiral Ronarc’h arbore un numéro de coque D 660 , pour un déplacement de 4460 t …comprenne qui pourra .
      https://www.meretmarine.com/fr/defense/la-fdi-amiral-ronarc-h-a-recu-sa-mature

      • Aymard de Ledonner dit :

        On parle de capacités. les FDI ont les mêmes équipements que les FREMM. Le tonnage plus faible se traduit par moins de capacités d’évolution, et peut-être moins d’autonomie.
        Les frégates françaises fonctionnent aussi avec des équipages plus réduits donc moins de quartiers d’équipage…

  3. Félix GARCIA dit :

    Allez … un peu de beauté dans ce monde de brute :
    https://www.youtube.com/watch?v=s9PQ7qPkluM
    https://www.youtube.com/watch?v=NZb-SVm7eLE

    Et un peu de joie ? Allez !
    https://www.youtube.com/watch?v=9Qe7n9PkCvE

    🙂

  4. Moby-Dick dit :

    Au fond ?
    Rien de neuf du côté de London !

  5. ORION26 dit :

    La menace Russe ? et peut etre bien aussi en arriere plan la menace chinoise …..mais bon les chinois sont
    à Bali alors diplomatie oblige…..

    • lgbtqi+ dit :

      L’un comme l’autre vivent par et pour la menace, la souffrance et l’humiliation.

  6. Bob dit :

    Le PM britannique n’est devenu PM sans opportunisme ni affairisme. Le format de la marine britannique devait certainement diminuer avec le Global Britain, il est intéressant de voir que non. De même qu’une revue stratégique s’accompagne d’une doctrine et d’une trame capacitaire contrairement aux froggys.
    Les britanniques ne renforcent pas leurs alliés sur mer s’ils pensent aux russes. La menace est aéroterrestre avant tout. Le maintien de la ligne logistique en Atlantique Nord est importante avec l’Oncle Sam, comme avec le redéploiement de frégates françaises de Toulon à Brest. Il ne faut pas compter avec la British Army empêtrée dans les dividendes de la guerre. Les frégates de type 26 ASM sont de bons navires mais à renforcer l’Atlantique Nord, il en manquera ailleurs. Au moins, les frégates ne se feront pas taper par un missile comme le Moscou mais une torpille est fort possible. Il faut surtout des PATMAR dont les britanniques n’ont que récemment repris la capacité.

  7. Mat49 dit :

    Les anglais ont toujours eu comme tropisme de donner la priorité à leur Marine compte tenu de la géographie.

    Problème pour le même montant on a beaucoup plus de chose en matière terrestre qu’en matière naval. Plus un budget de la défense est faible moins on peut se permettre de faire ce genre de choix, malheureusement pour eux leur budget est en contradiction frontale avec leur modèle d’armée.

    Mais comme ils sont une île cela n’aurait aucun sens de donner la priorité à l’army. Ils n’ont pas d’issus.

  8. philbeau dit :

    Huit type 26 pour la RN , avec une livraison dans les années à venir . Huit Fremm en service actif maintenant pour la Royale , plus cinq FDI dans les tuyaux . La France a pris une tête d’avance sur le voisin britannique , autrefois la référence navale européenne . Une fois qu’on a dit ça , on mesure la faiblesse de nations qui règnaient sur le monde auparavant .

    • john dit :

      Les Type 23 sont entrés en service entre 1991 et 2002.
      Les Classe Tourville sont entrés en service entre 1975 et 1977
      Les Georges Leygues entrent en service de 1979 à 1990
      Les Cassard de1988-1991
      N’est-il pas LOGIQUE que la France remplace ses navires plus anciens avant les Britanniques?
      Il n’y a pas d’avance, juste un timing différent qui fait que dans 10 ans, c’est la France qui aura des vieux navires, puis cela changera à nouveau…

      Pour autant, en termes de frégates et destroyers, la France aura:
      – 8 FREMM (6’278 tonnes)
      – 2 Classe Horizon (7’050 tonnes)
      – 5 FDI à produire (4’460 tonnes)
      Et retraite des La Fayette sans réelle capacité offensive

      Le Royaume Uni de son côté:
      – 6 Type 45, destroyer (72 missiles sol-air, Aster 15, Aster 30, Sea Ceptor) et capacité d’interception de missiles ballistiques, 8’500 t
      Son remplaçant est déjà en développement, le Type 83 pour fin des années 2030
      – 8 Type 26, frégates (en remplacement des Type 23), 8’000 t
      – 5 Type 31, frégates (en remplacement des Type 23), 5’700 t

      Autrement dit, en tonnage, 86’624 tonnes du côté français
      143’500 tonnes du côté britannique.
      Et en emport de missiles, les navires britanniques sont bien chargés !

      Et si on regarde le reste de la flotte:
      Porte avions, porte aéronefs et navires mission amphibie?
      1. France
      – 1 porte avion (42’500 t)
      – 3 PHA mistral (et ses navires de débarquements) (3 x 21’300 t à pleine charge)
      2. Royaume Uni
      – 2 Portes avions à capacité d’assaut amphibie mais sans catapulte (2 x 65’000 t)
      – 2 Classe Albion (2 x 19’560 t)
      – 3 Bay Class (Dock Landing Ship) (3x 16’160 t)
      – RFA Argus (28’000 t) qui sera modernisé et deviendra Littoral Strike Role Ship

      Sous-marins?
      1. France:
      – 4 SNLE Le Triomphant (produit de 1995 à 2009), 12’600 t
      – 4 SLNE 3G remplaçant Le Triomphant en développement dès 2035, 15’000 t
      – 4 SNA Classe Rubis (en cours de remplacement), 2’670 t
      – 1 SNA Classe Suffren (6 à terme, prévu pour 2029), 5’300 t

      2. Royaume Uni
      – 4 SNLE Vanguard (produit entre 93 et 99), 15’900 t
      – 4 SNLE Dreadnought remplaçant les ClassVanguard dès 2030, 3 en cours de production, 17’200t
      – 1 SNA Trafalgar, entré en service en 1991, 5’200 t
      – 5 SNA Astute, entrée en service entre 2010 et 2022, + 2 en production, 7’400 t

      Les petits patrouilleurs et dragueurs de mine, ça évolue des 2 côtés.
      Par contre, dans les navires auxiliaires, navires de ravitaillement, etc il y a des éléments intéressants:
      1. France
      – 2 navires ravitailleurs en service seulement 17’900 t
      – 4 BRF en commande dès 2023 en service, 31’000 t
      – Dupuy-de-Lôme, bâtiments de surveillance, Monge surveillance lancement missiles
      – 5 navires océanographiques ou hydrographiques
      – 1 Astrolabe, navire polaire, 4’200 t

      2. Royaume Uni
      – 4 Tide Class, ravitaillement, livré 2017-2019, 39’000 t
      – 2 Wave class, ravitailleurs rapides, date de 2003, 31’500 t
      – 1 Fort Victoria, ravitaillement, 1994, 33’675 t
      – 4 Navire civil « Point Class », transport véhicules et containers, 23’000 t
      – 1 pétrolier civil MV Raleigh Fisher
      – 2 navires océanographiques
      – 1 brise glace, 5’000 t
      – 1 XV Patrick Blackett, navire essai technologies, 720 t

      En voyant tout cela, je constate que malgré tout, la France n’a pas une tête d’avance. On constate que les nombres sont proches mais encore à l’avantage du Royaume Uni.
      On constate qu’il y a eu des choix différents (1 seul vs 2 PA, mais de types différents). Le Royaume Uni a une réelle capacité d’assaut amphibie, pour la France, elle est moindre.
      Pour les sous-marins nucléaires, les générations sont comparables. Le Royaume Uni utilise plus de technologies en collaboration avec les USA.

      Et oui, logique que la France et le Royaume Uni (l’Europe au final) retrouve « Sa place » à un niveau international.
      Les empires européens sont une anomalies de l’Histoire. La Chine était une énorme puissance avant que le Royaume Uni ne cherche à l’affaiblir. Les régions conquises par les empires européens ont rapatrié bcp de richesses et fait bcp de morts. Pour certaines économies, ça a été la source de richesses notamment en matières premières, et en consommateurs !

      • Czar dit :

        chiasse woke sans fondement factuel : les empires ont colonisé car ils étaient puissants : la conquête de la pacifique zhine (qui n’a elle fait aucun mort komchakunsay) est intervenue alors que la révolution industrielle avait DEJA eu lieu, à partir de ressources (charbon) et de techniques (moteur à vapeur) qui ne doivent absolument rien à tes basanés adorés.

        • Bomber X dit :

          Bien dit. En même temps, c’est du john dans le texte. Rien à attendre d’objectif. Si ce n’est une grosse frustration, maladive et incurable.

      • philbeau dit :

        Il n’y a pas d’anomalies de l’histoire John . Il y a l’Histoire , tout court . Et dans l’épopée humaine depuis le sortir du moyen-âge , les peuples européens ont imprimés leur civilisation et formaté le monde . Essayez de faire la liste des inventions ou références qui organisent le monde actuel et sont dûes à l’Europe , vous n’y arriverez pas . Tout . La Chine était l’Empire du Milieu , avec quasiment aucune influence au delà de ses frontières . Le Japon idem . L’Inde idem . Ne parlons pas du reste de la planète . L’Europe ne retrouve pas Sa place , elle a implosé idéologiquement au sortir de la deuxième guerre mondiale , merci à la bêtise prussienne qui l’a entraîné par deux fois vers l’abîme d’une confrontation fratricide . Ruinée et ébranlée intellectuellement (ce qui n’est jamais le cas des autres civilisations , vous n’oublierez pas de le noter ) , doutant de son avenir , elle a passé la main à son rejeton d’outre-Atlantique . Qui a lui-même , en un temps record , développé le poison du doute de son propre destin une fois la guerre froide achevée , et dominé par la cupidité de ses leaders économiques , a eu la riche idée (pour certains seulement) de brader le savoir-faire de sa population pour exploiter de nouveaux esclaves économiques ailleurs . La mondialisation idéologique , l’exact inverse du commerce , fructueux lui par l’équilibre qu’il instaurait dans les échanges . Ainsi va le monde , et il n’a pas de morale . Quant à nous ressortir l’antienne habituelle de l’exploitation des autres continents , vous ignorez sans doute volontairement les actions généreuses d’innombrables européens , et l’édification d’infrastructures et de moyens économiques et médicaux qui ont été légués . Revoyez votre Histoire , sous un angle différent de l’imbécillité gauchiste qui imprègne les esprits et a rendu nos dirigeants incapables d’appréhender l’avenir , ayant peur de leur ombre . Ou d’un certain terrorisme intellectuel , dont vous faîtes l’écho .

        • Czar dit :

          excellent rappel. les gauchards n’ont rien contre l’argument téléologique lorsque ça cadre avec leurs objectifs. Après, jaune appartient plus à la cible consentante qu’aux manipulateurs volontaires

  9. ONERESQUE dit :

    Le meilleur équipement ASM du monde, THALES, décrochant les derniers trophées ASW décernés par l’US Navy, qui a choisi d’ailleurs le CAPTAS 4, un sonar franchement interférométrique avec des échelles latérales de modules E/R qui le rendent très précis et discriminant…..Maintenant, pour le surface-air….ces excellentes Type 26 sauront-elles se défendre contre des vagues de sea-skimmers supersoniques ou de planeurs DF17 ou DF-21 hypersoniques ? Le CAMM qui est à la base su Sea Ceptor est piloté par jets et hyper-manoeuvrant, mais il ne vole qu’à Mach 3 et porte à 25 km, une enveloppe d’interception un peu « ric-rac » face des menaces anti-navires Chinoises ou Russes. Les simulations IAI et ELBIT contre déjà les Tuschka, Kinzhal et les Shahid iraniens….ont abouti jusqu’au David’s Sling, qui fait Mach 6,5 et 250 km…..il y a peut-être là, avec le CAMM, un potentiel « trou dans la raquette » pour la survivabilité Type 26 en gros CHI….sauf si elle est accompagnée d’un Type 45…

    • Khay dit :

      D’un autre coté c’est l’équivalent du rôle de nos FREMMs avec 16 Aster 15, 48 Sea Ceptor ça se vaut.

      J’avoue que j’aime bien cette frégate, à 8000 tonnes ça laisse de la marge de manœuvre pour mettre à niveau l’équipement le jour où il y a besoin. Sur nos frégates à nous ça va vite se bousculer si on veut rajouter des VLS pour du volume de feu additonel, des Aster en plus er/ou les futur missiles antinavires qui seront surement lancés verticalement, ou des rôles en plus comme porter des USV.

      Corrolaire, je pense aussi que Naval Group s’est planté avec la FDI, pour moi et mon humble opinion de béotien, l’avenir est aux « gros culs », avec du volume de VLS, et qui portent en prime un paquet d’effecteurs déportés, plutôt qu’aux destroyers de poche.

      Je sais bien que c’est un peu simpliste de résumer les coût à ça, mais le prix de l’acier de la coque c’est rien comparé aux équipements embarqués, on aurait pu aller chercher plus loin que les 6000 tonnes de nos FREMMs sans faire exploser le budget (plus qu’il n’était déjà explosé).

      • fabrice dit :

        D’ailleurs l’ « armour protection » de la frégate T26 est made in Israël…Plasan Sassa…
        https://plasan.com/news_posts/plasan-starts-construction-of-naval-armour-protection-for-bae-systems-type-26-frigate/
        Pendant que l’Allemagne et le Royaume Uni font des partenariats fructueux avec Israël, nous on se tape le Liban…
        https://www.propublica.org/article/honorary-consuls-shadow-diplomatic-immunity-investigation
        Attention, le réseau diplomatique libanais risque d’avoir de gros problèmes…

        • khay dit :

          Quel est le rapport avec… quoi que ce soit dont on parle dans cet article ?

        • Aymard de ledonner dit :

          On le sait que bosser avec Israël say bien et que mettre un pied au Liban ou en Jordanie say mal. Ici c’est d’abord un blog mili il me semble et pas une succursale du likoud.

          • Golf Delta dit :

            Ici, c’est bien un blog mili, mais c’est aussi trop souvent la succursale d’officines de tous bords et de toutes nationalités.

      • ONERESQUE dit :

        48 Sea Ceptor, il ne suffit pas de dire « çà se vaut »……Il faudrait pour que « çà se vaille » que l’Amirauté se niche aux îles du Levant ou à Biscarosse avec des ASTER 15 et propose aussi à la Royal Navy de filer quelques Sea Ceptor pour le TEST….Ensuite, sur le polygone, la DGA bazarde vers le point zéro-cible qui simule un PC frégate (où se niche un radar Sea Fire, puis un Artisan), 2 vagues de 2 cibles COYOTE arrivant sur 2 azimuts distincts, filant à Mach 2,2 à 10 m de la surface AVEC manœuvres évasives à la limite des 30-40G admissibles…ET là, la DGA avec QUINETIQ teste les 2 interceptions simultanées 110° et 260° par exemple, en radada…..VOILA ! et après on peut gloser sur le « çà se vaut » face aux anti-navires modernes….D’instinct, si çà passerait pour le Kalibr, le Kh-101, ou les vieux SS-N soviétiques….EN REVANCHE, on peut exprimer des doutes sur l’efficacité Sea Ceptor ( et même ASTER 15 ) sur des hypersoniques manoeuvrant DF-17 ou Tzirkon…..C’est pour çà, q’une grosse volée de rafales 500 obus en perles de 20 mm PHALANX ( ou moins en 40 mm ) venant de 2 à 3 affûts CIWS….s’avéreront (peut-être) les Jokers de la dernière chance, car tous beaux qu’ils soient, les leurres thermiques, les fumigènes à grande échelle en « muraille » et les averses artificielles de feux de Bengale paraissent quand même un peu « light » pour arrêter des missiles anti-navires modernes, dopés aux autodirecteurs multimodes IR bibande ou IR-UV avec, en plus,de l’IA de traitement derrière…..

      • ONERESQUE dit :

        Et, aussi, valable pour les chaffs à paillettes alu face aux radars d’autodirecteurs centimétriques….

      • john dit :

        Naval Group n’a pas fait d’erreur, c’est une erreur de la Marine Nationale (ou de la politique française).
        Et oui, ça va être très compliqué pour mettre à jour les FREMM et les FDI avec de nouveaux missiles, avec des lasers d’auto-défense, etc…
        En plus, en termes d’énergie électrique produite, les FREMM sont relativement loin des Type 26 (avec le facteur masse pris en compte)

        • Khay dit :

          D’après le fauteuil de Colbert, Naval Group est allé faire du lobbying auprès de l’état pour stopper prématurément le programme FREMM et passer sur les FDI (en partie j’imagine pour donner quelque chose de « sérieux » à faire aux bureaux d’études et maintenir les compétences) en misant sur un meilleur succès a l’export.

          « Mais la European Light Frigate est repoussée, en France, avec agacement par le gouvernement et de la Marine nationale au motif que Naval group avait déjà beaucoup demandé et obtenu avec le lancement du programme FTI entre 2013 et 2015 par l’arrêt du programme FREMM. »

          https://lefauteuildecolbert.blogspot.com/2021/02/marine-nationale-lepc-long-range-multi.html

          Je pense que ce paris du succès export est une erreur, pour la supériorité régionale des navires du tonnage des Gowind à l’air d’obtenir du succès, et pour les actions globales la tendance me parait être vers l’alourdissement des coques.

  10. Yrr dit :

    Il faudrait savoir si la Russie est tellement faible qu’elle se fait hacher menu en Ukraine, ou bien si elle est tellement forte qu’il est nécessaire d’augmenter les dépenses militaires, d’adhérer à l’OTAN pour ceux qui ne l’ont pas encore fait, etc. Et si on ne sait pas, qu’on cesse d’affirmer. Mais voilà un indice : il y a ce qu’on dit (Russie faible) et puis ce qu’on fait (Achat de plus de moyens, pour contrer une Russie forte) et à celui qui pense de se faire une opinion.

    • Alex dit :

      le fait est que la Russie a encore le nombre et la force et certaines technologie lui permettent de rivaliser dans pas mal de domaines (sous marins et certain domaines dans la marine tradi) Cependant pas mal d’interrogations sont de mise quand aux forces terrestre ( matériel daté inefficace et maintenance défaillante) en balistique, on arrive au bout des stocks disponible ( on va en chercher chez les copains ) et en aéronautique, je ne sais pas quoi dire (un peu d’helico vite fait et les avions ne s’approchent pas, les russes ont une peur bleue de se faire mauvaise presse )

      Le fait est que la Russie est rincée pour une bonne vingtaine d’année et sera très peu crédible en terme de vente de matos elle n’en garde pas moins cette puissance dans certains domaines

      • Cantatrice dit :

        « Cependant pas mal d’interrogations sont de mise quand aux forces terrestre »
        S’il vous plaît. Quant à, quant au, quant aux. Avec un t. Pas un d.
        Quant aux forces terrestres.

    • Félix GARCIA dit :

      List of equipment of the Russian Ground Forces
      https://en.wikipedia.org/wiki/List_of_equipment_of_the_Russian_Ground_Forces
      +
      List of active Russian Navy ships
      https://en.wikipedia.org/wiki/List_of_active_Russian_Navy_ships
      +
      List of active Russian military aircraft
      https://en.wikipedia.org/wiki/List_of_active_Russian_military_aircraft

      Attack On Europe: Documenting Russian Equipment Losses During The 2022 Russian Invasion Of Ukraine
      https://www.oryxspioenkop.com/2022/02/attack-on-europe-documenting-equipment.html
      =
      Un peu menaçant quand même, au regard de leur attitude actuelle.
      Et ce, sans parler du reste du monde.

    • Carin dit :

      Meme un « Malbarré » comme toi, sait que ça n’est pas la Russie la cible de ces achats…

      • Czar dit :

        alors c’est qui, carlin-narbo ? la chine qui vient de signer la paix avec joe biden ?

        • Aymard de Ledonner dit :

          Ils se font des risettes pour la photo mais de là à dire qu’ils ont signé la paix…Je vous trouve trop optimiste. La Chine reste sur sa volonté de s’emparer de Taiwan par la force et les EU restent sur leur volonté de soutenir Taiwan, probablement plus vigoureusement qu’ils ne le font actuellement pour l’Ukraine. Donc le clash américano-chinois en mer de Chine se rapproche toujours.

        • Carin dit :

          @Louloute Czar
          Je t’ai envoyé une réponse, mais apparemment elle ne paraîtra pas…
          Donc à l’avenir évite de t’adresser à moi, visiblement c’est à sens unique.
          Mais merci de ta sollicitude et ta persévérance à tout faire pour que je te remarques!

    • ji_louis dit :

      La soumarinade russe est autrement plus crédible que l’armée de terre.

    • mich dit :

      Plus simplement on réinvestit dans un secteur dont on avait cru pouvoir s’ en passer , pensant que certains ne faisait que jouer les gros bras , pas difficile à comprendre pourtant si on suit un peu ! Par contre vos amis Russe aussi vont devoir aussi remettre un coup de peinture .

    • john dit :

      Vous comprenez pas la différence entre puissance et menace?
      Et vous comprenez pas la différence entre faits et rhétorique?

      Cet achat était prévu, et la situation en Ukraine n’y change rien.
      Ensuite, de nombreux pays européens ont considéré que la Russie n’aurait aucun intérêt à entrer en guerre avec une nation européenne, parce que les conséquences économiques avec les exportations de matières premières seraient trop importantes !
      Rationnellement, ils avaient raison. Sauf que Poutine n’est plus rationnel, il veut sa grande Russie.
      DONC la menace grandit. Et en parallèle la puissance militaire russe s’affaiblit. La perte d’équipement, de nombreux navires dans la Mer Noire sans systèmes ultra sophistiqués en face, c’est pas bon signe pour les Russes.

      Et si vous ne comprenez pas que l’armée russe est une menace malgré ses performances ridicules en Ukraine, je ne sais pas comment vous aider.
      La Russie a une flotte importante de sous-marins. Les compétences dans ce domaine ne sont pas comparables à d’autres aspects des forces russes. Ces sous-marins ont la capacité de détruire la planète, de détruire l’économie d’une nation comme le Royaume Uni (la déconnecter de tous les câbles internet et télécommunication).
      Bref, pas besoin d’être une grande puissance militaire pour faire cela. Mais il faut un intérêt, ce que la Russie a.

    • lgbtqi+ dit :

      Continuez à panser pour poutine, les troupes qu’il a mobilisées en ont bien besoin.

      Un jour, quand vous penserez au lieu de panser, vous vous apercevrez que la poutinie est fragilisée au niveau des troupes qu’elle a engagé, mais qu’elle a de terribles réserves. Et qu’on ne veut pas qu’il nous joue le même tour deux fois de suite et à échelles différentes.

      Mais en vos allégeances bien traçables sur ce site, il est certain qu’il vous est préférable que les armées occidentales soient les plus faibles possibles. Même un pédalo et un pistolet à eau vous sembleraient odieuses provocations contre la gentille poutinie.

  11. HMX dit :

    Le Premier Ministre britannique annonce donc de façon tonitruante… qu’il fera exactement ce qui était déjà prévu par ses prédécesseurs ! bel exercice de com’ ! A noter que la quasi totalité des médias généralistes ont gobé l’hameçon, concluant rapidement à un effort de défense inédit du Royaume Uni…

    Au passage, et pour ce qui nous concerne, on attend les annonces concernant le format de la flotte de frégates de premier rang, aujourd’hui réduite à 15 navires. 18 serait le minimum pour remplir le contrat opérationnel actuel, qui a été défini dans un contexte très différent de la situation actuelle, et où la possibilité d’une guerre de haute intensité n’était que vaguement esquissée. Les temps ont changé. Et il faudra donc envisager d’aller au delà de 18 frégates, si on a quelques velléités de renforcer nos outre-mers, en particulier dans l’Indo-Pacifique (on ne parle pas de mener des actions de combat : juste de maintenir une présence crédible !), ou simplement de peser davantage dans le cadre d’une coalition.

    • Achille-64 dit :

      A propos de gober la comm’: les FLF en 1er rang … bel exercice d’équilibriste du monde des officiels.

  12. ScopeWizard dit :

    Par principe et spécialement en matière de Défense , de loin je préfère que l’ on produise et donc que l’ on s’ équipe en Franco-français , surtout concernant le matériel de pointe à l’ importance hautement stratégique synonyme de maîtrise , d’ indépendance , d’ autonomie , de souveraineté , éventuellement de succès à l’ export , mais il n’ empêche que j’ aurais donné cher que l’ on s’ épargnât le NH 90 au profit d’ une coopération sur le EH 101 Merlin ( European Helicopters depuis devenu AW 101 pour AgustaWestland 101 )….

    https://www.youtube.com/watch?v=9EcJ5-A4K-g

    En fait , je suis persuadé qu’ entre le AW 101 et une navalisation du Caracal ( évolution principalement destinée aux forces spéciales ( FS ) de l’ hélico Super Puma/Cougar lui même « modernisation » réalisée à partir d’ une base SA 330 Puma ) , nous pourrions compter sur un duo très efficace pouvant aussi bien équiper l’ALAT que l’ Aéronavale que l’ Armée de l’ Air qui chacune pourraient les opérer au gré des besoins .

    Caracal :
    https://www.youtube.com/watch?v=3ZYt_9JkEAk

    SA 330 Puma :
    https://www.youtube.com/watch?v=BVvjesXxFoQ

    Manquerait plus qu’ un hélicoptère tactique de transport lourd voire un convertible type V 22 et le tour serait joué .

    Bon , c’ est vrai que nous sommes là un peu beaucoup dans du YAKAFOKON , m’ enfin….tout de même !

    • mich dit :

      Bonjour Scope , Caracal chant du cygne de la famille puma et pas exempt de défauts sauf à vraiment tout reprendre ,donc autant faire un nouvel hélicoptère pour le catalogue . AW101 ,un peu gros quand même et pas vraiment un hélico lourd ,bref dans la forme le nH90 pas trop mal , mais dans la pratique on rame ! Quand à un équivalent V22 ,intéressant mais cela ne se bouscule pas pour utiliser cet engin bien particulier avec un mco qui doit faire pleurer . Pas vraiment de solution au top et une nouvelle génération US qui pointe le bout de son nez , encore un autre virage en Europe qu ‘il ne va pas falloir louper , le veut on ? le peut on ?

      • ScopeWizard dit :

        @mich

        Bonjour mich ! 🙂

        « Caracal chant du cygne de la famille puma et pas exempt de défauts sauf à vraiment tout reprendre ,donc autant faire un nouvel hélicoptère pour le catalogue . »

        C’ est ce que je m’ étais laissé dire , effectivement .

        Mais bon , paraît-il que c’ est une super machine aussi .

        « AW101 ,un peu gros quand même et pas vraiment un hélico lourd , »

        Disons une sorte de Super Frelon en 2 tonnes plus lourd .

        « bref dans la forme le nH90 pas trop mal , »

        Perso , je le trouve vraiment très bas .

        « mais dans la pratique on rame ! »

        Ben ça à mon avis faut en chercher la cause chez l’ industriel plus que chez ceux qui l’ utilisent .

        « Quand à un équivalent V22 ,intéressant mais cela ne se bouscule pas pour utiliser cet engin bien particulier avec un mco qui doit faire pleurer . »

        Bof ! de toute façon , j’ y fais certes allusion , mais la réalité est que je n’ ai jamais été fan de cette machine….

         » encore un autre virage en Europe qu ‘il ne va pas falloir louper , le veut on ? le peut on ? »

        Ce sont bien là les deux questions fondamentales….

      • Cantatrice dit :

        « Quand à un équivalent V22 »
        S’il vous plaît. Quant à. Avec un t. Pas un d.
        Quant à un équivalent V22.

    • john dit :

      Super performances de dispo pour le Caracal… Entre 2017 et 2018, l passe de 26.5 % à 40 % de disponibilité en France… Derrière les Alouette III avec 44.7 %
      La Caracal est entré en service en 2005.
      Si ce sont les chiffres qui parlent d’un bon appareil… Je comprends mieux la disponibilité des mauvais appareils.

      • mich dit :

        Oui @John ,mais comme je vous l’ ai déjà dit ces chiffres de dispos sont à prendre avec des pincettes ,des photographies à un instant T bon pour les EM ou la politique ,pour analyser et comparer c ‘est un peu court !

  13. Félix GARCIA dit :

    « Ouchébé »

    UK has more F-35 fast jets than pilots to fly them, Ben Wallace admits
    https://news.sky.com/story/uk-has-more-f-35-fast-jets-than-pilots-to-fly-them-ben-wallace-admits-12735825

    « Pas ouchébé ? »

    • vrai_chasseur dit :

      @F.G
      Quand les pilotes F35 britanniques sont déployés en opérations sur le Queen Elisabeth (ils sont RAF + RN mélangés) … il n’y a plus d’instructeur disponible pour former les jeunes pilotes stagiaires.
      Donc les stagiaires, en attendant, volent sur avion d’entrainement Hawk… quand ils peuvent : le Hawk a des problèmes d’aubes de turbines du compresseur.
      Les stagiaires, pour finir, font du simulateur.
      De guerre lasse, ils s’en vont dans le civil comme pilotes chez Easyjet, BA ou Cathay.
      Manque d’instructeurs + défaut technique du Hawk + attrition des recrues, c’est le pire triangle infernal de la RAF depuis bien longtemps. 5 ans minimum pour résorber cette ‘pagaille systémique’, et encore.
      Les décideurs politiques de tous poils seraient bien avisés d’étudier de près les liens de causalité dans le budget défense du Royaume-Uni. En creusant derrière la vitrine, on trouve aujourd’hui la quasi-totalité des effets néfastes à long terme de restrictions budgétaires passées, lorsqu’elles ont été trop dures, inconséquentes et répétées.

  14. rainbowknight dit :

    L’exemple des FREMM illustre les difficultés à satisfaire les militaires. Sur une base commune français et italiens ont développé une frégate qui se différencie par des équipements différents et des spécificités qui répondent à des besoins dont l’une ou l’autre des forces se passe.
    Difficile de conjuguer les désirs et attentes de tous en un seul « produit ».
    Les seuls intérêts d’une collaboration industrielle résident dans les économies substantielles qui doivent normalement en être retirées.
    C’est le politique qui dicte les engagements aux armées. Rarement un navire italien sera projeté vers l’immensité du Pacifique, aucun intérêt.
    A contrario la France doit pouvoir y tenir sa place.
    Les britanniques ont intégré l’idée que l’ Atlantique est suffisamment surveillé par les alliés américains et européens. Va t on voir cette nouvelle classe Type 26 plus souvent dans les eaux du lointain Pacifique, ne serait ce que pour affirmer l’alliance AUKUS ?
    La France et le RU pourraient ils envisager de construire ensemble un projet de navire plus adapté aux eaux du Pacifique ? Un futur PA sur lequel Tempest et SCAF partageraient le même pont …..

  15. Czar dit :

    tiens puisqu’elle est généralement ignorée cette petite raclée des Godons sur les plages bretonnes

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Bataille_de_Saint-Cast

    et qui laissé quelques traces dans leur tradition musicale

    What happen’d more I cannot say, let Tears proclaim the rest,/
    And Heaven receive these Grenadiers that perish’d at St. Cass,/
    Like Soldiers brave, they fought, they dy’d, and proved their Ancient Race,
    May those be d[…am]n’d that brought them there, I’ll say it to their Face.
    To England what Disgrace, Disgrace, to England what Disgrace,
    May those be d[…am]n’d that brought them there, Ill say it to their Face.