M. Macron érige « l’influence » au rang de fonction stratégique

Aux cinq fonctions stratégiques – dissuasion, prévention, protection, intervention, connaissance et anticipation – sur lesquelles repose la Stratégie de défense et de sécurité nationale française, il faudra en ajouter une nouvelle.

En effet, ce 9 novembre, à Toulon, depuis le porte-hélicoptères amphibie Dixmude, le président Macron a dévoilé les grandes lignes de la dernière mouture de la Revue nationale stratégique. Et, à cette occasion, après avoir confirmé la fin de l’opération Barkhane au Sahel, où les forces françaises ont été confrontées à des opérations relevant de la lutte informationnelle et notamment orchestrées par la Russie, il a annoncé que « l’influence » serait érigée au rang de « fonction stratégique ».

Notant que le « champ des perceptions » prend de plus en plus d’importance, M. Macron a ainsi souligné la nécessité de l’investir « avec une détermination nettement accrue » car « on a vu, comme en Afrique, souvent à l’instigation d’acteurs extérieurs, des récits malveillants s’implanter, être démultipliés par des jeux de miroir par des bots, des trolls et tout un bestiaire digital mis à contribution dans une manoeuvre très bien intégrée, il faut bien le dire, par plusieurs de nos rivaux pour contester notre sécurité et notre rayonnement. Et propager, outre de faux récits, un appétit de violence, manipuler les populations civiles et, en quelque sorte, accroître encore l’hybridité des conflits ».

Aussi, a continué le locataire de l’Élysée, « nous ne serons pas les spectateurs patients de cette évolution » et nous devrons savoir la détecter sans délai, l’entraver et à notre tour, mais à la manière d’une démocratie, la devancer, en user à notre profit dans les champs numériques et physiques ». Et d’ajouter : « Convaincre fait partie clairement des exigences stratégiques ».

Pour cela, a poursuivi M. Macron, « nous devons revoir nos moyens de le faire et dans ce nouveau contexte et « il nous revient aussi de penser la promotion, sans orgueil mais sans inhibition malvenue, de notre cause » car une « attitude qui serait seulement réactive, voire défensive, pourrait passer pour une forme de passivité. Ce ne sera pas la nôtre ».

Le chef de l’État n’a pas précisé ce qu’il entendait par « revoir nos moyens de le faire ». Les leviers culturels, économiques, juridiques ou encore scientifiques en feront-ils partie? Ou bien la France va-t-elle aussi se mettre à diffuser de fausses informations [ou, du moins, douteuses] pour contrer les menées d’un « compétiteur », comme certains profils repérés sur les réseaux sociaux le suggèrent?

Se livrer à une telle pratique serait jouer avec des allumettes… dans la mesure où elle risquerait de saper sa crédibilité… et donc sa capacité à démentir les bobards et autres tentatives de manipulation dont elle ferait éventuellement l’objet. Comme le dit un proverbe africain, « le mensonge donne des fleurs, mais pas de fruits ».

Quoi qu’il en soit, a repris M. Macron, « l’influence sera désormais une fonction stratégique, dotée de moyens substantiels, coordonnée au plan interministériel, avec pour sa déclinaison internationale, un rôle central du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères ».

Cela étant, et s’agissant des armées, les opérations militaires d’influence [OMI] font déjà l’objet d’une doctrine, décrite dans le document DIA – 3.10.1 publié en mars 2008. Doctrine qui a depuis été complétée avec le concept de « Lutte informatique d’influence » [L2I] qui, dévoilé en octobre 2021, ne concerne pas le territoire national. Et celui-ci part du principe que « la supériorité opérationnelle est aussi informationnelle ».

D’ailleurs, à l’époque, le chef d’état-major des armées [CEMA], le général Thierry Burkhard, avait expliqué que « pour les armées, le champ informationnel était devenu, plus que jamais, un champ de bataille », qu’il fallait « investir avec détermination et efficience », mais dans le « strict respect du droit national et international, notamment la charte des Nations unies ainsi que les règles du droit international humanitaire ».

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

135 contributions

  1. Félix GARCIA dit :

    ♫ « Notre Europe » et trémolos ♫

    « Citronault Pipo, c’est très cher et y a pas pire »
    https://www.youtube.com/watch?v=SXEDeTN8rXg

  2. PHILIPPE dit :

    En matière « d’influence » les ukrainiens ont certainement une belle carte à jouer en faisant remonter à la population russe quelques vérités sur la conduite de son armée à savoir abandon des corps de beaucoup de soldats tués (avec diffusion des cordonnées des cadavres identifiés ?), graves exactions en tous genres, versement seulement partiel des soldes et primes, approvisionnement aléatoire de la ligne de front…

    • lgbtqi+ dit :

      je crois qu’il y a un site ukrainien qui diffuse les portraits et papiers d’identité des soldats que poutine a envoyé à la mort ou en captivité.

    • Saint Benoit dit :

      pour les ukrainiens c’est pas difficile, c’est nous français et européens qui les payons leurs militaires, Macron a donné sans contrepartie ni remboursement la somme de 3 milliards d’euros à l’Ukraine, et si on compte toutes les aides US et autre pays on atteint au moins 200 milliards… par contre les pays en détresse alimentaire d’Afrique n’ont rien reçu : on préfère donner des armes à un pays pourri jusqu’à la moelle plutôt que de secourir les gens qui meurent de faim dans les pays touchés par le réchauffement climatique, et après on veut donner des leçons au Monde ? pauvre France !

      • lgbtqi+ dit :

        @ au soi-disant « saint Benoît », qui me rappelle souvent le soi-disant « Roland de Roncevaux » :

        Ne faites pas croire que la situation alimentaire des pays d’Afrique vous préoccupe quand :

        a) on connaît l’ensemble de vos interventions ici

        b) la dévastation de l’Ukraine, grenier à blé, est le fait de votre idole

        c) votre unique objectif est de salir la cause ukrainienne, au besoin par le mensonge, pour soutenir la poutinie

  3. Sorensen dit :

    Ah bon, la médiacratie n’est plus suffisante…

  4. Phil dit :

    Et il sait de quoi il parle, vu comment il manipule et influence les Français depuis 5 ans.

  5. Frédéric dit :

    Tiens, il y a un mythomane trainant ici qui doit se sentir visé 🙂 Déjà que c’est l’anniversaire de la victoire symbolique de l’asservissement des peuples d’Europe Centrale par les vils puissances capitalistes lorsque les berlinois de l’Est manipulé par la propagande occidentale ont décidé de démolir le mur protégeant la pure société communiste de la contamination des satanistes de l’Ouest à Berlin, il doit se sentir mal 🙂

    • Robert dit :

      Le régime communiste a implosé de l’intérieur.
      Bien sûr, les ultras ont sorti l’habituelle rhétorique, mais même des vopos ont fuis au moment de l’ouverture du mur.
      Et la CIA, via la CDU, a très vite récupéré des cadres du régime comme Merkel.

      • Frédéric dit :

        Hum, c’était pour faire de l’ironie par rapport à Guillotin Mais vous vous trompez sur Merkel qui n’est rentré dans la  »vrai »vie politique qu’après l’unification.

        • Robert dit :

          Pas du tout, elle était responsables des jeunesses socialistes de l’Est, ce qui n’est accessible qu’aux proches du régime, et son père qui était pasteur protestant est passé à l’est, vous avez bien lu, au moment de la construction du mur, soit disant pour y proner le christianisme, mais en réalité pour unifier les églises autorisées autour de la soumission au régime.
          Angela Merkel est une apparatchik du régime communiste est allemand qui a été récupérée par la CDU, et donc la CIA, pour intégrer des hautes fonctions dans la ligne voulue.
          Comme disait Audiard, quand ça a un bec plat, des pattes palmées et que ça fait coin coin il y a des chances que ce soit un canard.

  6. Phil dit :

    L’aventure covid ,est le plus bel exemple de désinformation, intoxication et manipulation, qu’un gouvernement est capable de faire, et soi-disant au nom de la démocratie !

    • Frédéric dit :

      Commentaire démontrant un totale ignorance et un travestissement de la réalité. Vous avez jeté un coup d’œil aux infos concernant la Chine cette semaine ? Blocage totale d’une zone industrielle, ce n’est pas pour rien et faire plaisir aux illuminatis.

      • Unhommequisefaitdévorerparlesmoustique dit :

        Ahah! la Chine est en proie a une revolte populaire surtout… Vous ne trouverez pas d’infos dessus (c’est la Chine)… Imaginez un confinement à la Chinoise… Vue comme sont tendus les Français… je ne veux pas savoir comment ils sont eux…)

        Les « sans dents » du monde entier craquent de ces dirigeants qui ne pensent qu’à leurs pouvoirs…
        Les Illuminatis ne sont qu’un cercle de pouvoir comme beaucoup d’autres, de gens simplement devenus « hors sol »…
        Nous somme dans la situation de 1789 sur toute la planète mondialisation oblige… . (inversé cependant, Louis XVI faisait tout pour son peuple… ce sont des « lumières » qui sont derrière sa mort).

        Tout le monde pense faire bien dans l’affaire… Nous avons juste créer un « système » qui est un monstre…
        (Pour ce qui est des complots, j’ai mon idée sur l’entité derrière tout ça… Je vous enverrais bien vers l’Apocalypse de St Jean…
        La seul façon d’arrêter ce système, c’est de suivre, les textes précédent le « dit » texte…)

        Partout à tout les niveaux…
        Pour ce qui est de l’article… c’est tellement hors sol ce qu’il dit « notre Président »… : Celui qui aura fais le plus pour détruire le soft power Français est celui qui en parle le plus…
        (des exemples? Respect des généraux, vente d’entreprise stratégique, volonté de destruction du complexe militaro industriel français, wokisme (ça marche à Paris ça… mais dans la brousse c’est un coup à se faire viré par « Wagner »…), destruction de la disuasion, destruction de l’énergie, destruction de l’industrie, destruction de l’hopital,… je vais m’arrêter là.)
        Le pire c’est qu’il croit bien faire…
        Pas de « Soft » sans « Hard » (Power, ware,…). les US et la Russie le démontre tous les jours…

        Mais il a de qui tenir… dans la dernière de Thinkerview on apprend qu’il a été formé chez Rotchild par un gars qui deteste les états… donc… N’attendez rien de moins de lui… vous verrez ce qu’il fait, c’est limpide voir presque enfantin, vue sous cet angle… c’est tout sauf un libérale… C’est un Anarchiste…

        • TINA dit :

          Bsr Mr « Unhommequisefaitdévorerparlesmoustique »!

          Je vous remercie pour tous et toutes nous éclairer ici, et ailleurs: ceci est essentiel ! vital? Oui… Egalement !!!

        • Paddybus dit :

          @Unhommequisefaitdévorerparlesmoustique
          Merci pour cette volonté d’informer… vous avez fait l’effort d’un texte de 25 lignes, avec arguments et références…… mais ceux à qui vous vous adressez réussissent à réduire cela à 1 mot…: complotiste…!!!! Et en plus ils s’imaginent intelligent, bien informé, et protecteur de la nation…. inquiétant non…???

    • TINA dit :

      Mr Phil,

      Puis- je vous suggérer de vous intéresser à LA FINANCE , dans notre monde, et ce, depuis les années 1990?
      Si oui, alors, je me contente d’écrire ceci :
      – LA MONNAIE ET LE COMPTE NUMÉRIQUE seront bien supérieurs en terme de meilleur exemple de la désinformation, intoxication, manipulation , conduisant à une soumission et des meurtres SOFT …VOULUS!
      Bonne soirée à vous.

      • Paddybus dit :

        Oui… un des vieux rotchild avait dit: « donnez moi le pouvoir de créer l’argent, je me moque de ceux qui créent les lois… » depuis, la FED, la banque mondiale, le FMI et beaucoup d’autres sont des banques privées… N’est ce pas édifiant…???

  7. vrai_chasseur dit :

    Il n’est que temps.
    On espère simplement que tous les leviers de l’influence seront pris en compte, au sens large, pas seulement le levier informationnel agissant sur les opinions publiques.
    Le Quai d’Orsay va devoir apprendre, par exemple, à mieux coordonner le levier d’influence économique, à défaut de le maîtriser lui-même.
    Et un autre levier d’influence, spécifique à la France, est actuellement complètement sous-utilisé : la francophonie.

    • tschok dit :

      J’approuve.

      Et j’espère que l’on concevra l’influence de façon offensive.

      Parer les coups, c’est bien, les rendre, c’est très bien, mais les donner c’est encore mieux.

      En matière de coups, il faut de la générosité. Faut savoir donner, sans esprit de retour.

    • VinceToto dit :

      « le levier informationnel » L’AFP, France24, BFMTV, etc., est tellement mal fait qu’un bac-12 malien illettré peut exploser tout le système de propagande français avec un tweet en reconnaissance vocal. Ho secours! Il ne faut pas qu’ils aient accès à Internet, téléphone portable sinon c’est la fin de la France en Afrique!
      Alors oui, il y a une partie de la population française dressée depuis l’enfance à croire à des c., à du mensonge, mais c’est justement ceux là qui se font le plus avoir par de la prop. de m. adverse à cause de leur mauvaise éducation informationnelle à la française.
      Quand on est dans le mur, faut essayer d’en sortir plutôt que continuer à se taper la tête dedans.

    • Czar dit :

      « sous-utilisé » ? la macronie communique en globish ce n’est pas une erreur ou une inattention, c’est leur prozeeeet »

  8. Lagrange dit :

    « Convaincre fait partie clairement des exigences stratégiques » Micron vient de découvrir que la propagande existait.

  9. Guillotin dit :

    Le président vient d’ énoncer un certain nombre de principes de combat,  » la lutte informationnelle » devient prioritaire, elle s’appelle désormais » lutte informatique d’influence », et elle serait supposée ne pas concerner le territoire national…

    « C’est une véritable révolution », dirait l’autre, ou plutôt une évolution de quelque chose qui existe déjà, mais qui prend une importance bien supérieure désormais.

    Quel est le but recherché: investir  » le champ des perceptions », viser les populations civiles, « faire de l’influence », qui sera désormais une fonction stratégique, car convaincre fait partie clairement des exigences stratégiques.. il s’agira donc de faire « de la lutte informationnelle », c’est-à-dire une forme de guerre nouvelle…
    nous avons eu surtout des précisions concernant la partie défensive de cette guerre, la partie offensive reste encore dans le flou du probable secret défense…

    comment peut-on nous faire croire que cette guerre ne concernera pas le territoire national, alors que toute sa partie défensive concerne directement ce qui peut arriver sur le territoire national : « les récits malveillants », « des trolls », « des gens qui contestent notre sécurité ou notre rayonnement », des gens qui « propagent de faux récits », des gens qui essaient de » manipuler les populations civiles »… ?

    le président ne pouvait pas dire clairement que les armées vont mettre en place un service ( ou plusieurs) qui sera chargé soi-disant de protéger notre pays contre les supposées attaques d’influence extérieure… car il s’agit d’un sujet explosif et entièrement subjectif, : chacun des éléments cités par le président est sujet à des interprétations personnelles, différentes..

    je prends un seul exemple :  » le récit malveillant ».. qu’est-ce qu’un récit malveillant ? Il va falloir le définir et c’est impossible à définir car tout est question de point de vue et de subjectivité. Qui va décider que ceci est « malveillant « ou pas ? au nom de quels critères objectifs ?

    Autre exemple : « le troll » : c’est exactement la même chose: impossible à définir de façon neutre, sa définition est entièrement subjective.

    troisième exemple : il va falloir s’attaquer aux gens qui « contestent notre sécurité et notre rayonnement » : en clair, des gens qui émettent des points de vue critiques sur notre stratégie, sur notre politique extérieure, et sur un certain nombre de valeurs de notre pays : en gros il faudra donc considérer la liberté d’opinion et de ton, comme des attaques potentielles !

    Tout ici est encore subjectif, les valeurs de notre pays ne sont pas les mêmes pour les uns ou pour les autres, il y aura donc obligatoirement une doxa, une doctrine unique, qu’il sera interdit de commenter et encore moins de remettre en cause ! Bravo pour la démocratie et les droits de l’homme dont on se gausse du matin au soir !

    Le président et tous les gens qui gravitent autour de ces nouvelles notions guerrières, mettent les deux pieds sur un terrain extrêmement dangereux, miné et extrêmement mouvant, car il concerne directement les libertés publiques, les libertés individuelles, le droit d’expression et d’opinion, le droit de publication, le droit à l’information plurielle, le droit à la contestation….
    tout cela qui faisait partie du bagage républicain depuis des siècles, est désormais remis en cause fondamentalement, et n’est plus considéré dorénavant que comme des éléments guerriers d’une guerre que le gouvernement peut mener contre son propre peuple et à l’intérieur de ses frontières, contrairement à ce qui est évoqué…

    la » lutte informatique d’influence », de son côté, sera menée à l’étranger et pour, en gros faire de la propagande pro- française: cela a toujours été plus ou moins le cas. En gros : propagande, belles images, contes de fées…

    Mais on entre dans un territoire extrêmement dangereux car il est sous-entendu dans ce discours qu’une grande partie de cette guerre nouvelle sera en fait menée pour interdire ou contrôler ou limiter des droits individuels, constitutionnels, des Français, en France.

    Sous prétexte de les protéger de prétendues influences extérieures nuisibles…
    tout cela est extrêmement grave car tout cela est subjectif: c’est la porte ouverte au contrôle généralisé de l’information, à la diffusion généralisée de doxas fabriquée par le gouvernement, et à une répression systématique par un contrôle de tous les moyens d’information, publique, privée, informatique…

    le jumelage avec les pays comme la Corée du Nord (qui se font vilipender 365 jours par an) , va bientôt être justifié parce que nous allons adopter les mêmes méthodes, et c’est déjà en marche… la France va adopter les méthodes de contrôle de la parole privée et publique et donc le contrôle du comportement de ses citoyens, qui sont déjà en œuvre dans les régimes qu’elle qualifie de dictatoriaux, autoritaires, fascistes ou néofascistes..

    Bienvenue donc au crédit social, au fichage, à la censure, à la criminalisation de la parole et des écrits. Nous allons voir bientôt la création d’un grand ministère de la parole et de l’information uniques, ça serait logique… bienvenue en 1984, chez Staline, chez Mao Tsé toung, chez Kim Yung il et compagnie..

    cela ne serait pas pour me déplaire, évidemment, mais à une condition absolument fondamentale et incontournable : si on adoptait tout le reste aussi, en même temps et au même niveau : le nationalisme intransigeant, le protectionnisme rigoureux, une Défense nationale strictement nationale et puissante, le rejet des alliances avec les USA et les autres pays d’Europe, la fermeture des frontières, la préférence nationale, la nationalisation généralisée des biens de production, des moyens de communication, des moyens énergétiques, une vraie Justice contre les délinquants etc …

    hélas ! et bien évidemment, nous allons adopter seulement les volets de surveillance et de protection qui existent dans les pays soi-disant -dictatoriaux, tout en continuant à ignorer entièrement tout ce qui fait aussi leur force, c’est-à-dire tout ce qui fait la protection intransigeante , patriotique et unique, de leurs citoyens et de leur nation.

    Nous, on fait déjà tout le contraire : on est vendus à l’étranger par des alliances comme l’OTAN et l’union européenne, on est vendus au monde entier par nos contrats commerciaux, on est vendus à l’islam radical par nos implications financières et énergétiques….

    Nous allons donc directement vers le pire du pire des deux mondes. Évidemment, ça ne peut pas marcher, sauf si le troupeau est déjà tellement conditionné qu’il ne trouve rien à redire….

    • Carin dit :

      @le diarrhéique
      C’est dingue le nombre de bâtons que tu peux tendre pour te faire battre…
      Du coup, j’ai même pas envie de répondre à ta longue diarrhée, d’autres vont s’en charger, et encore une fois tu vas passer pour un con… mais c’est ce que tu es!

      • Guillotin dit :

        @Carin : je me permets de vous signaler que vous vous adressez à quelqu’un qui n’existe pas, : je n’ai jamais lu le moindre commentaire ou article, émanant d’un lecteur se nommant «@le diarrhéique » sur ce site.

        Vous avez parfaitement le droit d’écrire, même longuement, à des gens qui n’existent pas : justement c’est la période de Noël et de nombreux enfants écrivent comme vous leur lettre au Père Noël pour recevoir quelques jouets.
        En tout cas vous n’avez pas l’air d’apprécier beaucoup cette personne imaginaire, »@ le diarrhéique ».
        En tant qu’expert en la matière, (si j’ose dire, en parlant de diarrhée) ,vous laissez supposer qu’il passerait pour un « con » (Je vous cite) . Vous possédez donc un diplôme d’études supérieures, un doctorat peut-être, dans ce domaine, ce qui vous confère cette autorité impressionnante ?allez ! dites-le ! ne jouez pas le modeste ! on est entre nous !

        En tous cas, je n’hésiterai pas à faire appel à vous à l’avenir dans tout domaine relatif à la « connerie » car vous avez l’air indubitablement, d’être un expert particulièrement compétent.

      • Saint Benoit dit :

        ben pour résumer Macron institue la dictature de l’information, la police de la pensée, et nous mijote une loi visant à interdire tout les propos et sites sur internet qui diffuse les vérités que ce monsieur ne veut pas entendre… on a déjà vu que les sites d’information prorusses sont censurés comme RT France qui diffusait des informations de qualité et des intervenants comme Juillet, et les médias actuels n’en parlent pas et se contentent de parler de la censure chinoise mais nous sommes dans la même censure de l’information et de la liberté d’expression.

        • Don Camillo dit :

          Saint Benoît n’a pas fini martyr.
          Faudrait arrêter de glapir ou penser à changer de pseudo.

    • Pfffff dit :

      Long comme du Scope. Pas lu.

      • lgbtqi+ dit :

        Long et répétitif en plus.

        Bref, diarrhéique.

        Ce qui n’a rien pour surprendre, émanant de « Shimou Fékaka » (sic)

        • TINA dit :

          Bsr Mr lgbtqi+!

          je felicite MR GUILLOTIN, de lui avoir permis de stopper, enfin , votre constipation pluri- annuelle! Nous sommes tous et toutes soulagés, vraisemblablement, dans notre brigade. Merci!

          • Mèkeskidi dit :

            Assembler des mots les uns à la suite des autres n’est qu’une partie de la méthode permettant de constituer un discours compréhensible.

          • lgbtqi+ dit :

            @ TINA précédemment censuré pour les lectures troubles proposées :

            S’il vous plaît de rester dans la sphère scatologique, faites… C’est que probablement vous vous y épanouissez. Et cela ne concerne que vous.

      • Guillotin dit :

        @ Pfffff: Je vous prie de bien vouloir m’excuser d’avoir fait un commentaire qui dépasse une ligne. Je sais qu’il s’agit de la ligne rouge à ne jamais franchir pour certains lecteurs ici, car cela entraîne pour des crises de panique irrépressibles. Je tacherai de ne plus jamais recommencer mais je ne peux rien promettre.

    • Pour Info dit :

      A propos d’influence, tu es payé à la ligne ?
      Il y a plus de caractères dans ton commentaire que dans l’article !

      • Guillotin dit :

        @ Pour info : Je n’ai pas souvenir que nous ayions fait connaissance, d’où ma surprise à ce tutoiement qui révèle une forme de vulgarité que je n’ai pas l’habitude de fréquenter. Bonsoir.

    • Aramis dit :

      Oui très clairement camarade c’est une manière de dire que tu es visé.

      • Guillotin dit :

        @Aramis: vous m’appelez « camarade »: Nous étions à l’école ensemble ? Vous avez une formation communiste ? En tout cas je vous remercie pour ce geste de prévention à mon égard, qui révèle une bonne âme emplie de charité chrétienne : vous militez à la Croix-Rouge ? Au secours populaire ? Chez Emmaüs ?

        • Aramis dit :

          Но нет, товарищ, я с вами вежлив и даже использую ваш язык.

    • Thierry le plus ancien dit :

      ce qui nous sauve le plus c’est qu’on n’est pas vendu à la Russie, et c’est quand même là l’essentiel, un pays ou le trou de balle en chef se repaie du spectacle de violenter ses citoyens qui refusent d’aller se faire tuer par ses voisins envahis, qui eux résistent à s’allier avec un cannibale trop gourmand.

      Votre programme concentre tout de même le nec plus ultra de ce qui pue des pieds grave et n’est voulu que par des minorités égocentrique qui tapent plutôt que de discuter car ils se savent dans leur tord avec leur cargaison de mensonge faisandé sur le dos.

      Cher camarade commissaire politique, si votre enfer est notre paradis, il reste un chemin qui mène à votre paradis : achetez des brodequins et une boussole, allez en direction de l’EST jusqu’à ce que vous entendiez le son du canon de votre monde meilleur, ils ont même du boulot pour vous…

      • Guillotin dit :

        @ Thierry le plus ancien : petite compilation de vos propos :
        -le trou de balle en chef
        -violenter ses citoyens
        -un cannibale trop gourmand
        -ce qui pue des pieds grave
        – leur cargaison de mensonge faisandé

        synthèse éclairante de votre argumentation. Il est certain que la Russie a besoin de gens comme vous pour montrer sa supériorité intellectuelle ,( éducative pour commencer ) , sans avoir à même lever le petit doigt.
        Je ne saurais donc que vous conseiller de continuer à l’identique, sans rien changer : c’est parfait

        • Thierry le plus ancien dit :

          hé oui, la liberté d’expression n’existe pas le l’autre côté de la barrière ou ces propos mèneraient direct au baton du FSB ou à la lapidation, ce qui est la même chose, on sait que Wargner concurrence l’état islamique pour les horreurs de la guerre, vous savez, ces régimes que vous ne trouvez pas tellement dictatoriaux et qui se ressemblent tellement…

      • La tortue dit :

        « ils se savent dans leur tord »
        Ils sont peut-être tordus, mais ils sont certainement dans leur tort.
        Tort, avec un t.

    • Moogli dit :

      C’est qui « nous » ?

      Tu prépares une conférence de presse dans une cabine téléphonique ? Un peu long, prévoies deux bouteilles d’eau.

      La France est plus forte dans l’OTAN et dans l’Europe que toute seule. Économiquement et stratégiquement, j’attends la démonstration chiffrée du contraire. Exportations, parts de marchés, créations d’emplois ici des importateurs, influences en task forces.

      Quand j’écris « chiffrées », je parle de mesures d’activités officielles, pas de vomis politiciens éculés dignes de Doriot la merde ou Staline l’ordure.

      Les CA des entreprises françaises en Europe et aux USA, tu les remplaces par quoi dans quel village où ça ?

      • Czar dit :

        « en même temps » si t’as assez con pour confondre alliance militaire (avec ses sujétions) et zone de libre-échange, je suis pas sûr que te communiquer des statistiques te servira beaucoup, sinon à sacrifier à la religion qu’on les cons pour les chiffres qu’ils sont infoutus d’analyser et qui permet de leur faire gober jusqu’à l’inverse du vraisemblable (demande à hervé le bras d’honneur, démographe émérite)

        • Moogli dit :

          En quoi je confonds quand j’additionne deux mécanismes ? Où est le libre-échange quand des taxes douanières interviennent des deux côtés, alors que les investissements financiers sont touchés par chaque loi locale ? Il y a des investissements français outre-atlantique, hors libre-échange.

          J’additionne deux mécanismes complémentaires (économique, stratégique) et j’affirme que ça rapporte plus ici que rien du tout en mode solo, ou des échanges avec ailleurs. Dassault vend ses Falcon, qui a le plus gros marché potentiel ? LVMH vend plus en France que partout en occident ? Qui récupère des salaires et des emplois durables ?

          Tu es assez con pour grogner comme un tocard, sans aucun contre-argument à proposer pour comparer des débouchés.

          La part des exportations françaises aux USA depuis dix ans dans notre PIB, tu la remplaces comment et avec qui ? Montre-moi ta balance commerciale équilibrée avec tes données sourcées SANS libre-marché (Europe only)  » +  » Outre-atlantique.

          Vu la répartition des secteurs de produits et services en France, tu n’as pas l’impression que sans Europe ni accords commerciaux outre-atlantique, tu vas prier Jeanne d’Arc pendant longtemps ?

          Toujours aussi con !

      • Saint Benoit dit :

        absurde !

        • Moogli dit :

          Contre-argumentation objective et sans équivoque ! Je me félicite de te féliciter, Benoît.

          Il y a des sites publics qui retranscrivent les activités commerciales, industrielles, touristiques et de services entre la France et d’autres nations. J’attends le remplacement de certains débouchés français à l’international pour mieux comprendre l’absurdité.

          Au moins trois phases, si possible.

    • La théière de combat dit :

      Il délire ! Vite, appelez les pompiers !

    • MonCulEnColleretteSurLaCommode dit :

      « je prends un seul exemple : » le récit malveillant ».. qu’est-ce qu’un récit malveillant ? »

      Le tien, par exemple.
      Émis par un sujet malveillant, sans valeurs claires, sans plus aucune idée du bien comme du mal (qui ne représentent pas des « gentils » d’un côté et des « méchants » de l’autre, mais des notions concrètes, et relèvent du jugement honnête qu’un Homme peut avoir sur ses actes et ceux des autres, en se basant sur ce qui lui fait rentrer le trognon en vibration),
      un sujet (ou bot ?) au discours changeant au gré de la situation, qui défend un bord à tout-prix (même s’il s’agit de justifier des massacres), qui relativise et soi-disant ‘objectivise’ en permanence pour bouger les lignes du débat, pour les faire vibrer, noyer le poisson, et diluer toute forme de vérité (genre « il y a des vérités au pluriel », à la sauce Michel Foucault).

      Il s’agit d’un récit émis dans l’unique but de nuire ; pas d’un jugement propre. Émis par un individu (ou « bot »? — peut-être vous fais-je trop d’honneur…) qui n’est que le rouage d’un ensemble systémique, monolithique, de nuisance généralisée (à défaut d’être capable de bâtir quoi que ce soit : on détruit ; ça s’appelle l’Appétit du Chaos), et qui, par inversion systématique du réel, accuse tout ceux qui récusent leurs verbiages d’être justement le petit rouage endoctrinée d’un système encore plus maléfique qui justifie le leur.

      Sans aucune cordialité.

      • Guillotin dit :

        @MonCulEnColleretteSurLaCommode : vous faites un « commentaire » qui est entièrement subjectif, à 100 %, du début à la fin…. avec une familiarité de mauvais aloi en plus, un tutoiement qui dénote un manque d’éducation.
        Votre commentaire est abstrait, verbeux, il veut se couvrir des habits du modernisme woke mélangé à de la psychologie de supérette.
        Votre notion du bien et du mal se prétend objective alors qu’elle ne peut pas l’être, pour qui que ce soit ; le summum étant de prétendre que cela se fait « en se basant sur ce qui lui fait rentrer le trognon en vibration) », Ce qui est le summum de la subjectivité, très vulgairement exprimé en plus..

        vous avez vos opinions j’ai les miennes, votre conception du bien et du mal, vos certitudes subjectives… aussi longtemps que notre pays restera plus ou moins démocratique, nous n’aurons donc jamais aucun risque de nous croiser, bien heureusement.
        Hélas le chemin qui est pris par la présidence actuellement et ses conseillers, c’est de fabriquer une notion du Bien qui sera la doxa, et d’aller attaquer tous les gens qui ne partagent pas la même notion du Bien: c’est ce qu’on appelle la dictature.
        Comme je l’ai déjà dit et je le répète : je n’ai rien contre la dictature en soi,à condition qu’elle soit totale, c’est-à-dire en l’occurrence nationaliste, isolationniste, qu’elle se détache de l’union européenne et de l’OTAN surtout, qu’elle rompe les liens avec les États-Unis et l’islam sunnite, et qu’elle soit associée à une lutte sans merci contre les profiteurs, les oisifs, les rentiers, les délinquants, les immigrants clandestins… or c’est tout l’inverse qui se passe: on veut instaurer la dictature au niveau des libertés individuelles tout en laissant s’aggraver le foutoir innommable qui se déroule sur tous les autres plans : pas d’accord, mais alors pas d’accord du tout.
        Nous allons vers l’instauration d’une dictature libérale, d’une ultra- dictature meme, une première dans l’histoire du monde.
        Il va de soi que lutterai par tous les moyens que je pourrai contre l’instauration d’un tel régime, qui pourrait voir triompher des gens comme vous.Dans ce cas là seulement, nous nous croiserons encore.

        • MonCulEnColleretteSurLaCommode dit :

          Je ne prétends à aucun moment à l’objectivité ; mais, justement, à ce qu’on assume notre propre subjectivité. L’objectivité me semble un vœu pieux ; elle sert toujours les intérêts de celui qui s’en réclame. Ce qui importe, avant tout, est la Sincérité (oui, c’est un mot lointain que vous avez dû entendre dans votre enfance peut-être.) Et la Clarté de ce qu’on adresse aux autres, je pense (ne pas utiliser la langue dans un procédé stylistique pour brouiller les cartes, le message, l’émotion, le cri, ou se gausser de sa propre parole, de sa propre capacité d’influence ou manipulation sur les autres.)
          Pour le reste, vous êtes incohérent, vous déroulez votre vomis (verbiage comme vous dites) en forme de saucisse (vague sentiment de structure dans le propos), comme d’habitude, et prêtez à vos contradicteurs des opinions qu’ils n’ont pas (le wokisme, par exemple, sur lequel, personnellement, je pisse allègrement) ; vous êtes une fabrique à ennemis à vous tout seul, une citadelle assiégée qui hurle pour masquer votre propre médiocrité.
          Je suis quelqu’un de conservateur, mais pas de cet ultra-conservatisme de façade russe, qui mélange palais sur la Mer Noire, yachts de luxe, villas sur le lac de Côme, enfants dans les meilleures universités d’Occident – vie à l’américaine en somme -, et injonction à l’orthodoxie fétichiste, aux sacrifices de la poitrine des autres au nom du ciel, au massacre d’enfants et de vieilles personnes au nom du Bien, et du combat contre le Grand Satan sur lequel on se masturbe en cachette.
          Vous me reprochez une grossièreté ; mais mieux vaut une grossièreté sincère qu’une politesse d’ordure.
          Il est impossible d’avoir un échange qui aille quelque part et puisse faire émerger des choses (inattendues pour l’un comme pour l’autre) avec vous, car votre malhonnêteté, perfidité, double-langage, vous empêche ne serait-ce que d’entrevoir qu’un individu en face de vous ne puisse pas crouler sous les mêmes attributs.
          (C’est quand le moment où vous vous mettez à chialer parce que personne ne vous croît et tout le monde vous conteste, après avoir insulté des gens et leur reprocher leur manque d’éducation, pour bientôt ?)
          Votre numéro de cirque qui zigzague et ricoche entre le sadique et le masochiste, on en a marre ici.

          • MonCulenColleretteSurLaCommode dit :

            Et non, ne nous croisons pas. Ça ne vaut vraiment pas la peine.
            Restons en là.

        • MonCulEnColleretteSurLaCommode dit :

          #Guillotin

          Je ne prétends, à aucun moment, à l’objectivité ; mais, justement, assume ma propre subjectivité. L’objectivité me semble un vœu pieux ; elle sert toujours les intérêts de celui qui s’en réclame. Ce qui importe, avant tout, est la Sincérité (oui, c’est un mot lointain que vous avez dû entendre dans votre enfance, peut-être.) Et la Clarté de ce qu’on adresse aux autres, je pense (ne pas utiliser la langue dans un procédé stylistique pour brouiller les cartes, le message, l’émotion, le cri, ou se gausser de sa propre parole, de sa propre capacité d’influence ou manipulation sur les autres.)
          Pour le reste, vous êtes incohérent, vous déroulez votre vomi (verbiage comme vous dites) en forme de saucisse (vague sentiment de structure dans le propos), comme d’habitude, et prêtez à vos contradicteurs des opinions qu’ils n’ont pas (le wokisme, par exemple, sur lequel, personnellement, je pisse allègrement) ; vous êtes une fabrique à ennemis à vous tout seul, une citadelle assiégée qui hurle pour masquer votre propre médiocrité.
          (Un petit ersatz de la « Grande Russie » ?)
          Je suis quelqu’un de conservateur, mais pas de cet ultra-conservatisme de façade russe, qui mélange palais sur la Mer Noire, yachts de luxe, villas sur le lac de Côme, enfants dans les meilleures universités d’Occident – vie à l’américaine en somme -, et injonction à l’orthodoxie fétichiste, aux sacrifices de la poitrine des autres au nom du ciel, au massacre d’enfants (voire brûlots) et au viol de personnes âgées, au nom du Bien, et du combat contre le Grand Satan sur lequel on se masturbe en cachette.
          Vous me reprochez une grossièreté ; mais mieux vaut une grossièreté sincère qu’une politesse d’ordure.
          Il est impossible d’avoir un échange qui aille quelque part et puisse faire émerger des choses (inattendues pour l’un comme pour l’autre) avec vous, car votre malhonnêteté, perfidité, double-langage, vous empêche ne serait-ce que d’entrevoir qu’un individu en face de vous ne puisse pas crouler sous les mêmes attributs.
          (C’est quand le moment où vous vous mettez à chialer parce que personne ne vous croît et tout le monde vous conteste, après avoir insulté des gens et leur reprocher leur manque d’éducation, pour bientôt ? Parce que votre numéro de cirque qui zigzague et ricoche entre le sadique et le masochiste, c’est marre ici.)

    • FJAG dit :

      Pour une fois, j’apprécie qu’il y ait l’antithèse de service face à la thèse, malgré la caricature. Dans cette intention loin d’être définie, la synthèse est dans le détail des gardes-fou.

      En revanche, presque comme dans le film de Weber, j’affirme qu’il y a des Trolls parfaitement objectifs.
      Les fermes à Troll en premier lieu, encore humaines mais déjà IA, qui copient/collent les mêmes discours de manière à longueur de temps sur plusieurs site. Du professionnel rémunéré et non des citoyens.
      Ensuite, ceux qui s’en prennent à leurs interlocuteurs par l’insulte ou l’amalgame. Une argumentation, ce sont des faits vérifiables, auquel ont applique un raisonnement, pour aboutir à une conclusion, et la contre argumentation de même.
      Ce qui place messire entre troll et influenceur : Il y a des argumentations, et les amalgames et dénigrements ne visent pas les intervenants (du moins pas ici, je n’ai pas épluché le forum).

      • Guillotin dit :

        @FJAG: Si vous épluchez ce forum sur un petit moment, vous constaterez que justement il n’y a pas d’argumentation et que les dénigrements visent les intervenants ad hominem, et là je parle principalement pour mon cas.. j’ai l’habitude désormais et vous pouvez observer comment on me répond : vulgairement, en me tutoyant, en déformant mon nom, en insultant, bref en attaquant uniquement la personne car les arguments ne font pas partie de leur possible… ils ont la doxa de l’OTAN tatouée, et il ne tolèrent absolument aucune autre grille de lecture du monde, et tout ce qui n’est pas en accord avec la doxa de l’OTAN est obligatoirement fabriqué par un troll, qui vit à Moscou, qui est payé en roubles, ou alors qui doit dégager pour vivre en Corée du Nord… voilà l’argumentation que vous aurez ici… des gens qui n’ont pas d’argument et qui attaquent directement les personnes, font un tort considérable à ce site et font l’étalage d’une grossièreté occidentale qui est un vrai repoussoir et qui doit enchanter tous les gens qui souhaitent pour notre pays un autre type de société et notamment une société à poigne… ils ne se rendent pas compte qu’ils se tirent des balles dans le pied et qu’ils rendent un service inestimable au camp qu’ils estiment en face du leur… qu’ils continuent donc !

        • mich dit :

          Bonjour @Guillotin, que vous nous serviez votre soupe habituelle c ‘est une chose et comme je l’ ai souvent écrit rien d’extraordinaire sur ce site , mais alors jouez au « calimero » c ‘est un peu fort , surtout venant de quelqu ‘un qui a souvent donner le bâton pour se faire battre ,qui joue ouvertement de la provocation depuis longtemps sous ses multiples pseudos et en plus qui reste un des rare cas de personne banni sur ce site un certains temps , peut être que vous pouvez expliquer pourquoi à @FJAG ? surement à cause du bien que vous faisiez à ce site ou mr Lagneau tolère largement vos conneries ….comme les notre d ‘ ailleurs .

    • Patrick, de Belgique dit :

      Guillotin, si la première partie de votre commentaire contient des éléments qui peuvent inciter à la réflexion, la deuxième partie, elle, ressemble beaucoup à ce qui pourrait être le régime de vos rêves, je dois dire que c’est clair et cohérent, vous proposez une dictature d’extrême gauche ultra-nationaliste! Quelque chose qui finirait par ressembler à la Corée du Nord… Vous vous doutez bien que vous auriez beaucoup d’ennemis, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur; tous les Satan du monde, le Grand, le Petit et tous les Satan moyens qui seraient nombreux… et sans doute aussi le Bon Dieu sous toutes ses apparences, car j’imagine que le Tout-Puissant, par esprit de classe, n’apprécie pas trop que l’on s’attaque aux tout-puissants de la finance… Car inévitablement, vous auriez une fuite des capitaux sans précédant ainsi qu’un assèchement des investissements, ce qui finirait par mettre le niveau de vie des Français pas loin de celui des Nord-Coréens!!! Je ne parle pas des troubles que cette politique pourrait engendrer et des répressions qui en découleraient; normal, vous me direz, puisque ce sera une dictature marxiste! Vos rêves risquent de devenir un cauchemar pour les Français! Je ne dis pas que tout ce que vous écrivez est systématiquement mauvais, mais vos propositions politiques sont délirantes et dangereuses, totalement inadaptées à la France là où elle est, et à sa population telle qu’elle est! Par contre, quand vous parlez de télécommunications, c’est intéressant!

      • Gaulois78 dit :

        @Patrick, de Belgique
        Vous perdez votre temps avec Guillotin aux multiples pseudo..Plus vous insisterez pour lui faire entendre raison en développant votre argumentaire plus il mettra des pièces dans le Juke box…

    • Bench dit :

      @Guignoltin qui n’existe pas mais est le frère jumeau de Guillotin le terrible : « Le jumelage avec les pays comme la Corée du Nord (qui se font vilipender 365 jours par an) , va bientôt être justifié parce que nous allons adopter les mêmes méthodes, et c’est déjà en marche… la France va adopter les méthodes de contrôle de la parole privée et publique et donc le contrôle du comportement de ses citoyens, qui sont déjà en œuvre dans les régimes qu’elle qualifie de dictatoriaux, autoritaires, fascistes ou néofascistes..

      Bienvenue donc au crédit social, au fichage, à la censure, à la criminalisation de la parole et des écrits. Nous allons voir bientôt la création d’un grand ministère de la parole et de l’information uniques, ça serait logique…bienvenue en 1984, chez Staline, chez Mao Tsé toung, chez Kim Yung il et compagnie..

      cela ne serait pas pour me déplaire, évidemment, mais à une condition absolument fondamentale et incontournable : si on adoptait tout le reste aussi, en même temps et au même niveau : le nationalisme intransigeant, le protectionnisme rigoureux, une Défense nationale strictement nationale et puissante, le rejet des alliances avec les USA et les autres pays d’Europe, la fermeture des frontières, la préférence nationale, la nationalisation généralisée des biens de production, des moyens de communication, des moyens énergétiques, une vraie Justice contre les délinquants etc … »

      A vous lire donc cher rigolo, se serait le paradis sur terre pour vous que de se replier sur soi même et se retrouver mis au banc de la communauté internationale. Le tout pour finir par balancer des missiles au dessus de la Grande Bretagne ou de l’Italie histoire de montrer qu’on existe. Et accessoirement crever de faim la gueule ouverte avec une capitale, Paris, quasi vide d’habitants pour faire office de vitrine parce que le reste de la population serait dans les campagnes à essayer de survivre et le reste à l’avenant.
      Beau programme! Mais n’est ce pas un peu ce qui existe déjà en Chine et en Corée du Nord, deux pays que vous semblez tout particulièrement admirer?
      Serez vous encore en France le jour où cela arrivera? Permettez moi d’en douter.
      Cela dit j’ai un peu de mal à piger votre logique absconse. D’un côté vous défendez et soutenez des indéfendables et de l’autre, quand votre pays de naissance sur lequel vous déversez des tombereaux de bêtise, utilise les mêmes armes que vos chouchous, vous ne trouvez pas ça normal.
      N’y aurait-il pas comme une aberration dans votre façon de penser?

    • Bourbaki dit :

      Ce que vous exposez fort justement a été décrit, traité par Lénine, Trotsky, Jan Valtin (C’est un pseudo) pour un agent du Komintern, et dans les Carnets de Goebbels et enfin par Mao… Avec les resultats brillants qu’on connait!
      Plus recemment dans les années 1970, le département V (je crois) mettait cela en oeuvre avec succès notamment avec un colonel du KGB (dont je ne retrouve plus le nom!) en poste à l’ONU à New York. Il se faisait si brillamment que le Département d’Etat tombait dans le piège à tous les coups…

    • Bourbaki dit :

      Ca me revient! C’etait le « journaliste « Victor Louis . il etait un des hommes de Youri Andropov… Louis, on a su qu’après, que c’etait un colonel du KGB. Il avait une technique de diffusion de fausses informations terriblement efficace… Il se servait de la niaiserie des journalistes occidentaux pour leur faire gober n’importe quoi! et ca n’a pas changé!!

    • Paddybus dit :

      @ Guillotin, Un ancien dissident soviétique, Vladimir Bukovski a écrit: « J’ai vécu votre futur et ça n’a pas marché »…. il parlait de l’union soviétique qu’il comparait déjà à l’ue…. et il avait raison avec 20 ans d’avance…!!!!
      Mais comme en union soviétique, 95% des cerveaux se contentent du récit officiel et ne vont jamais chercher à comprendre….!!!! et comme il ressentent quand même une certaine dissonance, il préfèrent agresser ceux qui essayent de pointer les faits plutôt que le récit… en urss, c’était dissident, chez nous c’est complotiste, con-platiste, troll, con a bouffer de la paille, voire poutinolâtre, club des amis de xi-poutine-kim… etc… vous en conviendrez, uniquement des attitudes, intelligentes, constructives, instructive et le tout avec un recul digne des plus vieux canons…!!!! ;0))))

      • Robert dit :

        L’union soviétique a heureusement disparu, mais malgré les nostalgies et les restes de communisme, le régime poutinien n’est plus communiste.
        Les dissidents étaient étonnés de voir l’influence du communisme chez nous et nous voyons que le marxisme culturel est resté à l’ouest avec l’idéologie progressiste et les délires woke et LGBT.

        • Paddybus dit :

          Oui, heureusement disparu… et s’il reste quelques nostalgiques, la Russie n’a plus rien à voir avec son histoire… pour le moins, Poutine a engagé un changement fondamental, dont les résultats commencent seulement à porter… 70 ans de communisme et 10 ans de pillage ricano-financier ne s’effacent pas d’un revers de main….
          Oui, il est étonnant de constater qu’en France tout particulièrement, les idéologies marxistes, maoistes, léninistes etc perdurent et restent soutenues par une presse complaisante, qui conspue en parallèle l’idée de nation indépendante…!!!

      • mich dit :

        Si je ne me trompes pas vous comparez presque @Guillotin à un dissident soviétique , vous le lisez depuis le début ou il est arrivé sur ce site ? moi oui et à mon avis rien à voir avec un quelconque dissident le spécialiste de la BAN de LDV ! Pour revenir à Vladimir Bukovski ,quand même plus facile de critiquer depuis l’ ouest que de l’ est que ce soit maintenant comme il y a 20 ans surtout avec notre bel outil numérique . Si vous cherchez bien , les sites ne manquent pas pour les idées de chacun et si moi j ‘y arrive …..c ‘est pas partout pareil dans le monde et j’ ai un bon exemple en ce qui me concerne .Mais bon libre à vous de penser que 95% des gens sont aveugles ,c ‘est votre droit …. chez nous .

  10. Sillons dit :

    Quand on constate la lutte d’influence ininterrompue qui est menée sur ce site par certains relais, actifs ou instrumentalisés, de puissances étrangères, on se dit qu’il est plus que temps qu’une action sérieuse soit mise en place pour y répondre.

    • Maya dit :

      Des infos précises , OSS 117 ?.

    • BRAVO CHARLIE dit :

      par exemple, le commentaire précédent !

    • Guillotin dit :

      @ Sillons : des noms ! des noms ! puisque nous entrons dans l’ère de la  » PropagandaStaffel , et donc de tout ce qui va avec, y compris évidemment la dénonciation anonyme, ou pas anonyme . Vous pouvez donc vous lâcher : vous aurez peut-être une médaille !

      • Maiheuh dit :

        Pauvre petit choupinou tout chafouiné par son vilain gouvernement qui va essayer de contrarier son joli travail de petit provocateur. Bouhou !

      • lgbtqi+ dit :

        Des noms ? Fastoche !

        « Shimou Fékaka », le chantre de la corée du nord, le chancre de la liberté et de la vérité.

    • Patrick, de Belgique dit :

      Sillons, vous pensez vraiment que sur ce site, ce sont aussi des puissances étrangères qui mènent une lutte d’influence? Je n’en crois pas un mot; il y a certes des gens qui ont des sympathies, dans un sens ou dans un autre, il a des gens qui ont des avis bien tranchés, d’autres qui cherchent à comprendre, à s’instruire, à expliquer, d’autres encore qui ont besoin de se défouler parce qu’ils ont le sentiment de ne pas être entendu par ceux qui devraient peut-être mieux les écouter, il y a aussi sans doute des bienveillants, des intolérants, des démocrates et d’autres qui le sont peut-être moins, des gens qui se racontent des histoires…,des gens qu’on peut simplement croiser dans la rue sans y faire attention et qui en s’exprimant ici se sentent moins seuls, et bien sûr certainement beaucoup de militaires ou d’anciens militaires, ce qui s’explique facilement vu la raison d’être de ce blog. Je lis parfois des jugements hâtifs sur tel ou tel intervenant, vite accusés d’être pro-ceci ou anti-cela, tout le monde a le droit d’avoir des opinions, évitons d’avoir de méchantes pensées même vis-à-vis des gens que nous n’apprécions pas forcément et surtout n’oublions pas que toutes ces idéologies qui sont produites par le cerveau humain peuvent se terminer par des bains de sang tels qu’en a connu le siècle passé. Pour info, je suis franco-belge mais mes commentaire n’engagent que moi!

      • Patrick, de Belgique dit :

        Mes fautes d’orthographe aussi……

      • Guillotin dit :

        @Patrick, de Belgique : Je trouve que vos remarques sont très pertinentes et très justes. Elles sont le témoignage d’un temps passé, révolu, celui qui existait en France, celui du débat d’idées, de l’analyse, de la modération et de l’ouverture d’esprit. C’est-à-dire état d’esprit de la politesse et de la Raison, au nom dulequel on donne la priorité à l’intelligence et non pas à la réaction primaire, animale…Ici, maintnenant, il n’y a plus qu’insultes, hargne, méchanceté, chasse en meute et volonté de lyncher..
        vous me rappelez donc une France que j’ai connue il y a bien longtemps et qui était à la fois respectable, aimable, dans laquelle il faisait bon vivre…
        Cette France-là est morte pour plusieurs raisons, la principale selon moi étant son américanisation à marche forcée, qui nous a obligés à accepter dans notre société tout ce qu’il peut y avoir de pire issu de la société américaine…
        En tout cas je vous remercie pour votre témoignage et votre opinion, si tous les Belges raisonnent comme vous, je vais finir par songer à m’y exiler, dans votre plat pays…

        • Patrick, de Belgique dit :

          Je vous remercie aussi pour votre réponse, nous avons des opinions qui diffèrent sensiblement peut-être dans certains domaines mais il serait tout-à-fait inconvenant de nous donner des noms d’oiseaux pour mieux les exprimer! Comme vous, je déplore l’américanisation de la société dans ce qu’elle a de plus néfaste pour une certaine culture européenne comme par exemple, la politique spectacle ou la justice spectacle; je trouve particulièrement agaçant cette méthode journalistique où le politique interrogé sert de faire-valoir à la volonté de vedettariat des journalistes! C’est le même cirque avec les avocats passant à la télé quand ce ne sont pas des magistrats qui se mêlent un peu trop de politique… Si c’était un colonel, certains parleraient de factieux, je pense qu’il y a aussi des juges factieux! C’est vrai que nous avons connu une autre époque qui n’avait sans doute pas encore subit les dérives d’un individualisme forcené qui est souvent la cause de comportements qui peuvent paraître outranciers, mais nous ne devons pas non plus tomber dans le piège qui consisterait à devenir outrancier nous-mêmes pour défendre nos idées. Je crois que nous ressentons tous, à un moment ou à un autre, comme une blessure, le fait d’apprendre une information ou bien de vivre une situation qui va à l’encontre des intérêts de la France ou de ce que nous souhaitons pour la France, et cela est peut-être ressenti plus intensément encore parce que nous sommes âgés et que nous aimerions sans doute partir avec la certitude que cette France que nous aimons nous survive encore longtemps; personnellement, je suis convaincu qu’elle tiendra encore longtemps, elle sera sans doute différente avec le temps qui passe mais cela sera l’affaire des générations à venir. Parce que nous aimons la France, nous devons croire à son avenir au-delà de nos doutes et de nos chagrins.

          • Paddybus dit :

            Merci à tous les deux… un soupçon de bon sens…. enfin… mais quand on lit la réponse qui suit… il y a de quoi être consterné … il s’y tient mordicus… c’est Poutine, rien que Poutine, et seulement Poutine…. et bien évidemment, un ancien de kgb… Simplement inquiétant…!!!

      • Sillons dit :

        @Patrick
        Il y a sur ce forum tous les types de caractères que vous décrivez. Certains cherchent à apporter leur pierre à l’édifice, d’autres sont dans la réaction épidermique, la plupart sont sincères.
        Néanmoins, pour ne prendre que cet exemple, quand on voit fleurir ici les discours stéréotypés de quelques très actifs défenseurs de la cause poutinienne, il semble clair que l’argumentation sur la base de laquelle ils brodent avec plus ou moins de subtilité a été élaborée et diffusée par les très actifs services de lutte informationnelle de la Russie. Que ceux qui la propagent le fassent en connaissance de cause ou par aveuglement est une question qui peut être débattue, mais la stratégie d’influence du Kremlin est visible.
        Pour rester sur l’exemple russe, il paraîtrait très étonnant qu’un régime dont le dirigeant est l’héritier de la très longue tradition propagandiste du KGB soviétique s’abstienne de se servir de cette arme peu coûteuse et très efficace quand elle est utilisée au sein de nos sociétés démocratiques et ouvertes, qu’elle vise à saper et diviser en y dévoyant la liberté d’expression.
        Quand le sieur Poutine lance une guerre contre l’Ukraine, il a depuis longtemps préparé le terrain du champ de bataille informationnel, dont l’un des théâtres qu’il est particulièrement intéressant d’investir est celui des blogs consacrés à des sujets militaires.
        Donc, pour vous répondre, oui je le pense. Pas exclusivement, bien heureusement, et même assez minoritairement, mais pour un agent subversif faisant bien son travail, combien de suivistes, de relais instrumentalisés, d' »idiots utiles » ?
        Je m’empresse de préciser que cette lutte informationnelle est très vraisemblablement menée par d’autres acteurs étatiques.
        En dépit de ce qu’en pensent certains, la France est encore une puissance qui compte dans le Monde, ne serait-ce que par son droit de veto au conseil de sécurité de l’ONU, sa force de dissuasion, l’étendue de son réseau diplomatique et la qualité de ses forces armées (qui pourraient être plus puissantes et mieux équipées, mais c’est un autre débat).
        De plus, la France n’est pas isolée, et quoi que puissent en penser certains autres (ou les mêmes), elle est forte de ses alliances, militaires ou économiques.
        C’est l’intérêt de toute puissance hostile à la France et aux blocs auxquels elle appartient de tenter de fragmenter la Nation, d’agiter les mécontentements, des saper la légitimité des institutions, de décridibiliser ses medias, d’influencer les membres des forces armées comme des forces de sécurité, comme c’est son intérêt de semer la division au sein de l’Union Européenne et de l’OTAN.
        Ceux qui ont investi dans l’arme informationnelle ne se privent pas de l’utiliser. Ça ne coûte pas cher, c’est en dessous du seuil d’agression justifiant une réponse militaire, et, quand cela émane d’un état qui verrouille l’accès à l’information et qui limite la liberté d’expression, c’est difficile à contrer par des moyens identiques.
        Je souhaiterais profondément que ce site ne soit pas le lieu de telles luttes d’influence, mais je suis persuadé qu’il l’est, du moins à un certain degré, que je perçois supérieur à celui que vous ressentez.
        Cela n’empêche pas, je le répète, beaucoup d’intervenants, et plus encore la majorité qui lit sans commenter, d’être sincères et d’avoir une pensée autonome, quelle qu’en soit la sensibilité.

        • Patrick, de Belgique dit :

          Je partage tout à fait votre souhait de ne pas voir ce site subir des influences contraires aux intérêts de la France et, je le dis avec une grande prudence, contraire aussi aux intérêts de ses alliés; je dis grande prudence car il se trouve que ces alliés ont aussi des intérêts qui leur sont propres mais hélas contraires aux intérêts français! Les luttes d’influence sont ce qu’elles sont, bien sûr entre la Russie, la Chine et l’Occident, mais aussi entre alliés européens et américains et hélas, diront certains, entre états européens au sein de l’UE. Ne soyons pas naïfs, ce n’est pas parce que nous sommes alliés avec les uns ou les autres que nous devons les laisser nous influencer au point de renoncer à un maximum de souveraineté, tant sur le plan de l’économie que celui de la défense, la deuxième étant d’ailleurs dépendante de la première, d’où l’intérêt d’exporter aussi notre production militaire, et là, vous en conviendrez, nos intérêts sont tout à fait antagonistes avec ceux de nos alliés; il faut donc faire attention aussi à la lutte d’influence alliée… C’est un domaine où je n’ai pas beaucoup d’état d’âme, les intérêts français passent avant, les alliances étant utilitaires et jamais sentimentales! Autrement, je pense bien que nous sommes d’accord sur l’essentiel, ne jamais faire confiance à des gens qui sont passés par le KGB me semble évident, il y a certainement un travail de sape de leur part, plus sans doute au niveau de certaines personnalités notamment dans le secteur médiatique, mais cela vaut pour toutes les influences…; pour ce qui est des intervenants sur ce site, on peut toujours penser que certains ont été influencés en amont, mais là, le concept devient vague et je suis aussi persuadé que la grande majorité des gens sont sincères…même quand ils se trompent! Et puis, il y a la DGSI, ils doivent aussi bosser un peu et repérer une adresse IP qui les inquiète, ça ne doit pas être si difficile, la mienne est sur Charleroi; voilà, en bon patriote, je leur facilite le boulot! Bonne soirée à tous.

    • mich dit :

      Vous recommencez avec les changements de pseudo @Guillotin ? c ‘est lassant et c ‘est à peine mieux que quand vous pleurez sur votre sort ,franchement votre prose habituelle est bien suffisante .

  11. fabrice dit :

    « l’influence sera désormais une fonction stratégique, dotée de moyens substantiels, coordonnée au plan interministériel, avec pour sa déclinaison internationale, un rôle central du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères ».
    « avec pour sa déclinaison internationale », on comprend donc qu’il y a une déclinaison nationale…Qui concerne la Défense… Est il en train de vouloir politiser la Défense qui sera sommé de faire la propagande ministérielle en ayant pour cible la population française ou même d’arrêter les critiques français sous prétexte de « sécurité nationale » ?
    Genre, Macron décide d’intervenir en protection du Qatar, si t’es contre, t’es un traitre au service de l’ennemi, un danger national, la DGSE, la DGSI doivent te mettre hors d’état de nuire ?
    Extrêmement dangereux comme raisonnement.
    Pour infos il existe déjà une structure interministérielle pour la com gouvernementale dotée d’un large budget. Le MAE fait déjà de la propagande « noire » depuis très longtemps. La seule chose de nouvelle est d’ajouter la dimension « sécurité nationale, trahison nationale » à ce dispositif.

    • St Chamond dit :

      La partie sur d’elle même et dominatrice du peuple français pourra toujours faire la propagande d’une puissance (occupante) étrangère ne t’inquiète pas. Cause les pires heures de l’histoire et tout et tout…

      • fabrice dit :

        Pour vous, ils font partie du peuple français, vous n’êtes pas aussi pétainiste que vous semblez, je vous felicite.

        • Czar dit :

          allons fab pourquoi invoquer la figure de pétain puisqu’en pré-macroniste, « en même temps », il s’est refusé à des mesures globales : les décrets auxquels tu penses n’ont eu aucun rapport avec les lois de Nuremberg vu comment vous lui en avez été reconnaissants, il aurait pu s’éviter de finasser

          • Robert dit :

            Fabrice ets trop modeste.
            Il aurait pu nous dire que Netanyahu réélu a ramené avec lui les partis religieux qui veulent chasser les palestiniens et Itamar Ben-Gvir qui veut forcer les palestiniens à reconnaître Israël et son identité juive, c’est à dire nier leur propre identité, ou perdre tous leurs droits civiques et à terme les expulser.
            Ce brave Ben Gvir, d’un père originaire du Kurdistan, est un disciple de Meir Kahane, fondateur du parti Kach, dont un disciple a tué le premier ministre Rabin et un autre, Baroukh Goldstein, a asassiné 29 palestiniens. Goldstein, dont Ben Gvir a un portrait chez lui et qu’il célèbre comme un héros. Comme il a défendu deux colons qui ont brulés vif un couple palestinien et leur bébé.
            Netanhyau est globalement sur la même ligne que Gvir mais fin politique dans une entité ou les divisions politiques sont si importantes, se garde bien de revendiquer ce suprémacisme racialiste, comme l’a fait un de ses ex coalisés politiques qui pourtant le détestait, le cher Avidgor Liberman représentant des juifs russes et adepte du révisionnisme sioniste de Jabotinsky, c’est à dire expulser ou tuer tous les arabes et occuper de l’Irak à l’Egypte.
            Rien que des braves gens dans une démocratie impeccable pour le bonheur de l’humanité.
            Oui, Fabrice est bien trop modeste. Après tout, le mal c’est les arabes et les musulmans.

          • Czar dit :

            oui messie papa raye.

            céléjônti la-seule-démocratie-du-proche-orient© novaleur© skeunousaum©

          • fabrice dit :

            Robert
            Je te sens très inquiet par l’émergence d’un GVT Nétanyahou. Ne t’inquiète pas, Nétanyahou a déjà été PM, un homme cultivé, brillant, prudent. Enfin la force du drapeau portée par le Consul de France à Jérusalem protège les Palos. C’est dire que tu n’as pas à t’inquiéter pour tes amis qui appellent quotidiennement aux meurtres des Juifs, donnent de l’argent aux familles qui les commettent ou appellent à la destruction de l’Etat d’Israël.

    • Paddybus dit :

      Il me semble utile de rappeler qu’il y a quelques années, un sarko avait retiré de ses « obligations » le crime de haute trahison…
      Le peuple est un traître en puissance… mais nos « élites » des traître assumés… qu’il est dorénavant interdit de contester… !!!!

  12. VinceToto dit :

    L’influence d’un pays, Etat est effectivement d’ordre stratégique mais bien plus que simplement militaire. Mettre des militaires, surtout style français en 2022, comme responsables? C’est un suicide de l’influence stratégique de la France à l’étranger, voir un génocide culturel en interne!

    • Avekoucenzeh dit :

      « … la France à l’étranger, voir un génocide culturel… »
      Voire = Et même
      Voir = Se référer à
      … la France à l’étranger, voire un génocide culture …

  13. Mat49 dit :

    Au final un discours qui prône l’immobilisme le plus complet. La trajectoire annoncée est celle qui aurait eu lieu même sans la guerre en Ukraine, a croire qu’elle n’a pas eu lieu.

    In fine le budget va continuer à augmenter à petite dose, et ça c’est positif, il faut le souligner. Point positif aussi en terme de vocabulaire les mots patrie, nation, stocks, redondance ne sont plus tabous.

    Mais il s’agit d’un non choix total pour le reste. Ce que le pouvoir veut faire c’est essayer de rendre opérationnel le non modèle de micro armée actuel. J’espère sincèrement me tromper, tant que la LPM n’est pas sortie il y a de l’espoir.

    Plus grave on nous explique qu’il faut se préparer à la HI mais qu’en même temps on serait déjà prêt: »Les armées sont préparées à un engagement majeur et prêtes à s’engager dans un affrontement de haute intensité ». Alors même en plus que plus loin on nous explique que notre BITD n’est à ce jour pas prête à ça.

    Parce que si on prend les fonctions vitales énoncées les actes prévus contredisent le discours:

    « En 2030, la France est capable de défendre son territoire métropolitain et ultramarin et de protéger et impliquer ses citoyens. » Par principe oui cela doit être une fonction vitale. Vu qu’on a absolument pas les moyens de le faire et qu’on dit qu’on ne se dôtera pas des moyens de le faire c’est du foutage de gueule.

    « Elle contribue à la défense de l’Europe et à la stabilité aux abords de la Méditerranée, en disposant des capacités de s’engager dans un conflit de haute intensité. » Là encore on a absolument pas les moyens de faire de la HI, comme on dit qu’on ne se dôtera pas des moyens de le faire car on conserve le non modèle de micro armée actuel c’est du foutage de gueule.

    « Elle contribue, par son influence et avec ses partenaires, à la stabilité de la zone Indo-Pacifique. » Vue qu’on a pas d’influence faute de moyens militaire c’est du foutage de gueule. Mais point positif si on compare à la zone d’action définie ci-dessous il n’est pas prévu qu’on y agisse. Un peu de lucidité ouf!

    « Elle agit dans le cadre de partenariats équilibrés, pourvoyeurs de sécurité, dans une zone allant de l’Afrique subsaharienne au golfe Arabo-Persique, en passant par la Corne de l’Afrique. » Là d’accord c’est fixer un cadre stratégique défendant nos intérêts et il est cohérent avec ce qu’on pourrait faire, si on s’en donnait les moyens en adoptant un modèle d’armée approprié.

    « Elle assure sa liberté d’action dans les espaces communs, cyber, spatial, fonds marins et espaces aéromaritimes, et veille à la sécurité de ses voies d’approvisionnement avec ses partenaires. » N’engage à rien.

    Sur les objectifs stratégique c’est du même tonneau:

    1) « Une dissuasion nucléaire robuste et crédible.  » Déjà fait.

    2) « France unie et résiliente. » L’art de ne rien dire. Mais on lit quand même ceci: La singularité militaire, essentielle pour permettre aux armées de préparer et d’assurer la défense de la patrie et des intérêts supérieurs de la Nation, devra être préservée, notamment
    de la pression normative croissante.

    3) Plus que cette prétendue économie de guerre, en fait une industrie normale, là il y a une chose interessante : »accepter parfois une réduction de la sophistication et de l’ambition sur les performances des systèmes d’armes, afin de les avoir plus vite, en plus grand nombre et moins chers. » Cela devrait être une évidence mais on l’avait oublié et heureusement elle revient.

    4) « Une résilience cyber de premier rang. » RAS.

    5) « La France, « allié exemplaire » dans l’Otan et l’un des moteurs de l’autonomie stratégique européenne. » On a toujours pas compris que les 26 disent non à la défense européenne ou on ne veut pas l’admettre.

    6) « La France, un des moteurs de l’autonomie stratégique européenne » Le dénie de réalité sur l’europe de la défense reste flagrant.

    7) « La France, partenaire de souveraineté fiable et pourvoyeuse de sécurité crédible » Une bonne blague.

    8) « Une autonomie d’appréciation et une souveraineté décisionnelle garanties » déjà fait mais ne sert pas à grand chose car on ne peut pa sfraire grand chose.

    9) « Une capacité à se défendre et à agir dans les champs hybrides » Ne va pas avoir lieu car notre non mdèle d’armée ne bouge pas.

    10) « Une liberté d’action. La France veut conserver la capacité à conduire des opérations militaires, y compris de haute intensité, en autonomie ou en coalition et dans tous les champs. » Beau discours mais on ne prévoit pas de se dôter des moyens de le faire. On prévoit d’être partenaire symbolique de coalition au mieux. Foutage de gueule complet.

    Bref rien de nouveau sous le soleil. Si c’était pour faire ça pas besoin de nouvelle revue stratégique et de nouvelle LPM. Ce qui existait le permettait amplement et le prévoyait avec d’autres mots ou sont évidents.

    • Frédéric dit :

      Le budget va augmenter, mais l’inflation aussi… Il faut voir en euro constant ce qu’il en est.

  14. lxm dit :

    C’est du Macron, comme en 2017, arrivé au pouvoir grâce à des réseaux d’influence, manipulant l’opinion, la famille aux instituts de sondages, les amis dans la presse, on en a vu le résultat, désastreux. Ce genre de gus amène des royaumes, des empires, des états, des peuples à la destruction, l’auto destruction. Notre dette est devenue phénoménale, comme la criminalité dans le pays et l’insécurité, la chute de notre place dans tous les classements d’éducation, de performance et de qualité. On doit d’abord réparer notre pays avant de prétendre donner l’exemple à l’étranger. Car c’est bien cela la véritable
    influence, quand on est un winner et que les autres vous admirent. Je crains que Macron ne confonde influence avec un journal people pour décérébrés. Mais y’a pleins de gens intelligents dans le monde qui ne sont pas dupes, la grande lessiveuse de l’état à rendre les gens inaptes et incultes ne les touche pas.

    Je pense que notre pays doit couper les ponts avec tout, l’otan, l’UE, remettre ses frontières en place et d’abord se réparer en profondeur, cela pourrait durer de 1 à 2 générations. Ensuite, seulement, si le pays se remet à fonctionner, on pourra ré-ouvrir.

    • Huckassion Ed dit :

      Si vous dénoncez » la chute de notre place dans tous les classements d’éducation », ne participez à la médiocrité ambiante :
      « on pourra ré-ouvrir. » En français, on pourra rouvrir.

  15. Roland de Roncevaux dit :

    la propagande c’est les autres ! Nous, on « agit dans le champ des perceptions »… d’ailleurs, l’espionnage c’est les autres, nous c’est de l’intelligence… et on ne corrompt pas, mais on « fait du lobbying »… D’ailleurs, le Kremlin a un « maître » alors que l’Elysée n’a qu’un « locataire »… vous me direz, la Maison-Blanche a un « grabataire », tant et si bien qu’on se demande qui (non élu donc, ce qui ne semble émouvoir personne) gouverne la plus grande démocratie du monde. Au demeurant, on aurait aimé voir le maître de l’Elysée s’inquiéter un peu plus de la propagande anti-française sur l’affaire rwandaise (même si on se doute que ça vient des instigateurs du régime-change, qui sont aussi nos suzerains, donc on avale le parapluie comme les Allemands avalent leur gazoduc).

    • PK dit :

      « tant et si bien qu’on se demande qui (non élu donc, ce qui ne semble émouvoir personne) gouverne la plus grande démocratie du monde. »

      C’est Obama et toute sa clique… D’ailleurs, il prend plus souvent la parole que Cabinet… Faut dire que dès qu’il l’ouvre, il montre qu’il est toujours plus à l’ouest.

    • Thierry le plus ancien dit :

      Roland, il est rond ce veau !

    • lgbtqi+ dit :

      concernant l’élysée : c’est le dernier mandat. Concernant votre maître poutine : il y est à vie ?

      « Roland » de « Roncevaux », qui me rappelle « Saint » « Benoît » en ce blog, au niveau usurpation.

  16. farragut dit :

    Zut, je croyais que c’était la « Politique » qui s’occupait des « Opérations Civiles d’Influence » (OCI), et que cela avait porté ses fruits en 2017 et 2022 ! 😉
    Les « militaires » français seraient-ils donc en retard, alors que c’est l’ex-KGB (ou la brache militaire, le GRU) qui avait créé le terme de « désinformation », et celui d' »idiot utile » (paternité certes contestée dans les références…).
    Maintenant que même Macron se met à faire du @Guillotin, avec son « Deep State » à la française, l’étape suivante serait de promouvoir la « désatanisation » de la France, comme le Kremlin à propos de l’Ukraine…
    Qui s’en charge ?
    https://www.truthorfiction.com/russia-calling-for-desatanization-of-ukraine/

    • farragut dit :

      Correction: « branche » militaire…

    • Bourbaki dit :

      Il y en a un autre aussi qui a officié sur ce sujet : jan Valtin du Komintern, il raconte tout cela dans « Sans patrie, ni frontière »!

  17. Bourbaki dit :

    Les capitaines Sergent, Léger, le colonel Trinquier, Galula avaient déjà mis au pointle concept!

    • fabrice dit :

      Sur Paris ?

    • Patrick, de Belgique dit :

      Très intéressant livre du colonel Trinquier: Guerre, subversion, révolution…(Editions Robert Laffont 1968)

      • PK dit :

        Si vous êtes intéressé par la question, lisez les bouquins de « Conan » Château-Jobert .

      • Bourbaki dit :

        Oui, j’avais utilisé cet ouvrage et un autre sur les Stratégies indirectes par le Capitaine Pierre Sergent à l’école Navale pour faire un exposé. A l’époque, c’était très osé ! D’ailleurs ces ouvrages étaient au « purgatoire » à la bibliothèque de l’école!

  18. Frede6 dit :

    Je n’ai pas encore lu mais y a t’il une fonction qui a perdu sa fonction stratégique en échange ? Juste histoire de ne pas se disperser

    • Frede6 dit :

      Je l’ai lue en entier. Genre après avoir lu les titres des paragraphes tu sais que ca va être de la merde mais tu te fais mal quand même histoire de trouver un pépite. Je suis rentré bredouille…

      Bravo à l’AAE pour l’excellent travail de lobbying !

  19. Alfred dit :

    Bah. Le point positif, c’est qu’ecowat ne sera pas au rouge ce soir grâce à tout ce vent brassé. Nous pourrons donc nous chauffer autour de l’ampoule du séjour sans craindre de coupure de courant.

  20. Hervé Rey Lescure dit :

    @guillotin ne fait que suivre au pas de l’oie la musique poutinienne. D’autres intervenants ont une position réfléchie, entre appel au nationalisme du peuple ( pourquoi pas a priori) et bashing du Pdt (sous influence du Grand Capital). En tous cas mentionner officiellement l’importance de la propagande et de la contre-propagande me semble positif, même s’il n’y a rien de neuf…

    • Guillotin dit :

      @ Hervé Rey Lescure : Puisque vous parlez de moi, sans la politesse de vous adresser à moi, permettez que je réponde.

      Je ne sais pas où vous êtes allé chercher le nom de « Poutine » puisqu’il n’apparaît nulle part, puisqu’il n’est pas musicien d’autre part.
      le seul musicien de l’histoire est un pianiste amateur de Kiev, un comédien intermittent du talent, qui est capable de jouer du piano debout et sans les mains devant les caméras, et qui fait l’objet d’une vénération internationale actuellement,recevant des milliards de dollars d’aides et de subventions diverses ainsi que du matériel militaire de toutes sortes, de la part d’une trentaine de pays.. (par contre je ne l’ai pas vu faire de la musique au cours des mois passés, peut-être a-t-il choisi une autre discipline (comme de la danse classique entres des balles de Kalashnikov ): , nous verrons bien.

      Vous dîtes aussi que je marcherais au pas de l’oie..Autre erreur grossière de votre part car je ne suis plus militaire, Lorsque je l’étais, je n’ai jamais marché qu’au rythme des armées françaises, ne vous déplaise, et là encore vous faites une confusion avec certaines milices très proches du joueur de piano de Kiev, qui non seulement marchaient au pas de l’oie en défilant dans certaines rues d’Ukraine, mais qui aussi arboraient fièrement les insignes et des drapeaux héritiers directs du national-socialisme, et de ceux qui ont perpétré des pogroms en Ukraine et en France aux côtés de la Wehrmacht, pendant la seconde guerre mondiale..
      vous faites donc plusieurs confusions fâcheuses et qui sont diffamatoires à mon égard.
      Vous ne savez pas qui je suis, mais moi je sais donc déjà qui vous êtes. Et faites-moi confiance pour ne pas l’oublier.

  21. Kaya dit :

    « Notant que le « champ des perceptions » prend de plus en plus d’importance, M. Macron a ainsi souligné la nécessité de l’investir « avec une détermination nettement accrue » car « on a vu, comme en Afrique, souvent à l’instigation d’acteurs extérieurs, des récits malveillants s’implanter, être démultipliés par des jeux de miroir par des bots, des trolls et tout un bestiaire digital mis à contribution dans une manoeuvre très bien intégrée, il faut bien le dire, par plusieurs de nos rivaux pour contester notre sécurité et notre rayonnement. Et propager, outre de faux récits, un appétit de violence, manipuler les populations civiles et, en quelque sorte, accroître encore l’hybridité des conflits ». »
    J’ai failli m’étouffer de rire dis donc ,France ,pays le plus déstabilisateur de la planète après les USA ose par parler de désinformation ,propagande ,fake news, manipulation de la population etc etc ,la bonne blague . 🙂 🙂

    • Guillotin dit :

      @ Kaya : le président a simplement indiqué que tout cela, que vous soulignez à juste titre et qui existe effectivement déjà à grande échelle, va devenir maintenant bien plus officiel, bien plus insistant, ça va devenir une doctrine majeure donc..

      le peuple français devrait savoir à quoi il peut s’attendre… la formulation présidentielle est suffisamment alambiquée pour que personne n’y comprenne grand-chose au niveau du grand public…

      l’enfumage, la manipulation, la mainmise sur les médias, la censure sur tout ce qui dérange, tout cela va prendre une dimension nettement plus grande et plus insistante.

      Il convient donc de prendre acte de la fin de plusieurs libertés publiques, et de réagir par toutes les méthodes et tous les moyens appropriés, à tous les endroits et dans toutes les circonstances appropriées.

  22. Thierry le plus ancien dit :

    faut croire que les zinzinfluenceurs des plateaux télé n’influencent plus personne et c’est un bel exemple de décrédibilisation par le mensonge répété pour certains d’entre eux. Mais faut aussi préciser qu’ils sont jetable par nature, un menteur en remplace toujours un autre quand il est cuit.

    La méthode américaine d’aller toujours chercher la vérité même quand elle dessert ses propres intérêts (dans le cas d’une bavure par exemple) est bien plus crédible à démonter les pièges de propagande de l’adversaire.

    Les professionnels du mensonge ne seront jamais des diseurs de vérité, en politique ils en savent quelque chose…

  23. lgbtqi+ dit :

    La lutte informationnelle, contre les agents et sympathisants de l’ennemi ?

    ça commence ici. En ce blog. Concrètement.

    • Kaya dit :

      Tu l’as dis lulu . 🙂 🙂 Qui sont ceux qui sont des agents et sympathisants de l’ennemi ,ceux qui agissent pour les intérêts d’un petit nombre de personnes ou ceux qui les dénoncent et qui pensent au bien du peuple et des intérêts de la très grande majorité ,là est la question .Moi je dirai que tu n’as sûrement pas l’intelligence et la culture pour faire la différence et que tu dois être content de ce que te donnent à manger tes maîtres . 🙂 🙂

    • Frédéric dit :

      Mais ici, c’est plus du sabotage délibéré pour faire fuire les lecteurs que de désinformation à la Soviétique.

    • Czar dit :

      voilà : affichons donc les « Young leaders » et les relais d’influence des théories subversives états-uniennes « critical race theory » « genderism » « post-colonial sutidies » allez j’offre ma tournée au premier qui me ramène une de leurs c******es

  24. Frédéric dit :

    Quand les journalistes russes ne peuvent s’exprimer, que font t’ils ?

    …Andrei Norkin, animateur d’émission TV en Russie, a tout compris. Il ne va pas donner son opinion sur la décision de retrait de Kherson, et il explique pourquoi

    Si je soutiens la décision (de retrait), alors j’appelle à violer l’intégrité territoriale de la Russie, et d’après l’article 280 alinéa 1 (…) c’est plusieurs années de prison. Mais si je m’oppose à la décision, alors je manque de respect à la direction des forces armées, et d’après le même article, mais alinéa 3, c’est aussi plusieurs années de prison.

    Je ne veux pas aller en prison, donc on va regarder le reportage, et ensuite je laisserai la parole aux experts…

    • Aline Héah dit :

      Compliqué d’être journaliste en Russie de nos jours.
      J’ai trouvé un lien vers une version vidéo de ses propos originaux (avec sous-titrage en anglais) :
      https://twitter.com/francis_scarr/status/1590729203485356034

      • Guillotin dit :

        @Aline Héah :il est bien plus simple dêtre  » journaliste » atlantiste : il suffit de lire les communiqués qui ont été distribués le matin par l’officine spécialisée de l’OTAN, à toutes les rédactions des médias occidentaux. Il suffit donc de savoir lire et d’aimer la sousoupe à son bon Maître

        • Phil Kishante dit :

          C’est vrai que pour lire les communiqués distribués par les officines spécialisées, vous êtes bien placé pour savoir comment ça fonctionne.
          Mais vous êtes bien dispersé aujourd’hui.
          Les instructions détaillant comment expliquer le retrait de Kherson sans trop perdre la face ne sont pas arrivées de Moscou ce matin ? Vos fils de cuivre restent muets?

  25. Reality Checks dit :

     » on a vu, comme en Afrique, souvent à l’instigation d’acteurs extérieurs, des récits malveillants s’implanter, être démultipliés par des jeux de miroir par des bots, des trolls et tout un bestiaire digital mis à contribution dans une manoeuvre très bien intégrée, il faut bien le dire, par plusieurs de nos rivaux pour contester notre sécurité et notre rayonnement. Et propager, outre de faux récits, un appétit de violence, manipuler les populations civiles et, en quelque sorte, accroître encore l’hybridité des conflits »

    =
    Il faut dire que question bestiaire, Macron et son équipe en connaissent un rayon.
    Ils ont réussi à se mettre à dos une bonne partie de la planète en insultant le monde entier, en Asie, en Afrique, en Amériques, en Europe et même en Océanie….
    … et maintenant ils veulent faire porter le chapeau de leurs propres turpitudes aux seuls Russes?
    Niet Tovaritch.

    Alors bien sûr il ne fait aucun doute que les Russes surfent sur la vague anti française en Afrique.
    Mais cette vague anti Française prend sa source dans la politique étrangère de Macron et de ses deux prédecesseurs d’une part.
    Ensuite, le courant qui porte cette vague, c’est les discours haineux que toute l’Afrique peut constater dans les médias français tous les jours.

    Si Macron veut restaurer l’inflience française, il ne lui reste plus qu’a ordonner à ses ministres de se taire, tourner lui même la langue sept fois avant de parler, et envoyer les Zemmour & Co à la Bastille, ou mieux, à la tour de Londres.

    Sans quoi, les Russes continueront à surfer sur la vague française d’autodestruction de sa propre influence.
    Après tout il est tout à fait logique qu’ils profitent des âneries de leurs adversaires, le contraire serait étonnant.

    Comment voulez vous qu’ils réagissent autrement?
    Ils ne vont tout de même pas envoyer à Macron des oeufs fabergé, des boites de chocolat et du caviar beluga, après ceci:
    https://www.youtube.com/watch?v=Ntzacqlm-Ac

    • Czar dit :

      c’est les discours haineux que toute l’Afrique peut constater dans les médias français tous les jours. »

      cette capacité des arabes à vivre dans une réalité alternative…

      le discours médiatico-systémique consiste à expliquer que des clandos africains qui payent une traversé le prix d’une Dacia sandero seraient l’équivalent du radeau de la Méduse, Ulysses modernes, un peu trop tannés par l’implacable Hélios du richoufmônt climôtique

      les presstitués disent ce que leurs employeurs (bouygues, etc) veulent entendre : que la France « manque de main d’oeuvre », en dépit de millions de chômeurs, tout simplement parce que leurs employeurs vivent de secteurs adorant la main d’œuvre bon marché et/ou de la consommation et pour ça , un congolais peut grand-remplacer un Creusois, parce qu’il le vaut bien » en termes de fascination consumériste

      (c’est comme ça qu’on voit des migrôns ôfghôns « survivre à la famine », mais avec des nike (ta-mère) aux petons, une doudoune d eluxe et un ail-faune en état de marche)

    • mich dit :

      Bonjour , toujours aussi limpide votre analyse , toute l’ Afrique constate ? une grosse partie s’en fiche plutôt ! politique de la France depuis seulement trois président , un peu court non ? ah oui , une gros problemme avec Macron sans oublier de citer Zemmour ,on vous aurait pas vu dans des manifs à paris par hasard ? En tout cas pas étonnant votre conseil d ‘ordonner aux ministres de se taire , chassé le naturel ……

  26. Czar dit :

    « Revue nationale stratégique »

    tiens puis qu’on cause « ônfluônce » et ôtônsitayy j’étais passé à travers ça, n’y ayant prêté attention qu’au moment ou une plumitif a employé l’expression et que ça m’a fait saigne rles oreilles je pensais qu’il s’agissait d’un savonnage de sa part, mais la lecture de l’article LL confirme que c’est le vocable choisi à dessein par le ministère

    il ne s’est donc pas trouvé parmi ces hauts galonnards personne pour remarquer qu’il s’agit d’une faute grossière de français ?

    la Revue est stratégique PUIS nationale, car c’est la stratégie de la nation et pas la nation de la stratégie (depuis 1870, ça se saurait)

    évidemment le fait qu’ils jargonnent toute la journée en globish, où comme par hasard on inverse justement l’ordre des adjectifs et des substantifs n’a joué absolument aucun rôle, nesspâ ?

    « influence, influence ? est-ce qu’j’ai une gueule d’influence ? »