Ayant écarté l’A400M, l’Australie veut acheter 24 avions de transport C-130J Hercules pour 6,35 milliards de dollars

Le mois dernier, le ministère britannique de la Défense [MoD] a confirmé son intention de retirer du service 14 avions C-130J Hercules en les mettant sur le marché de l’occasion. En effet, conformément aux orientations de la Revue stratégique de défense et de sécurité publiée par Londres en mars 2021, les capacités de transport de la Royal Air Force [RAF] reposeront à l’avenir sur deux types d’appareils, à savoir le C-17 Globemaster III de Boeing et l’A400M « Atlas » d’Airbus.

Cette décision fut d’ailleurs confortée lors de l’évacuation de Kaboul, en août 2021, l’A400M ayant eu l’occasion de faire la démonstration de ses performances et de son potentiel. « l vole beaucoup plus haut et beaucoup plus vite. Et il transporte une charge utile plus importante que le C-130J », fit valoir l’Air Chief Marshal Mike Wigston, le chef d’état-major de la RAF. À noter que le même constat a été établi par l’armée de l’Air & de l’Espace [AAE].

Pour rappel, l’A400M Atlas peut transporter une charge de 37 tonnes sur une distance de 8300 km tandis que la capacité d’emport du C-130J est limitée à 20 tonnes, avec une autonomie de 5250 km.

Cela étant, le choix des Britanniques n’a visiblement pas convaincu la Royal Australian Air Force [RAAF], qui dispose par ailleurs, comme la RAF, de C-17 Globemaster III. Souhaitant développer ses capacités en matière de transport aérien, elle s’était mise en quête d’un nouvel appareil, afin de remplacer ses 12 C-130J Hercules, dans le cadre du projet AIR 7404 Phase 1. Et cela, sans passer par un appel d’offres.

Via un communiqué publié le 2 novembre, le ministère australien de la Défense a en effet expliqué qu’il avait approché « un certain nombre » de constructeurs pour obtenir des informations sur les avions qu’ils étaient susceptibles de proposer. « Les mérites de chaque type d’aéronef ont été évalués par rapport aux exigences de l’Australie », a-t-il souligné, précisant qu’il cherchait un « avion présentant un faible risque, fiable, éprouvé et abordable ».

Verdict : « Le nouvel avion C-130J représente la seule option qui répond à toutes les exigences » tout en épargnant tout risque « en termes de coûts, de calendrier et de capacités », a expliqué le ministère australien de la Défense.

Sans tarder, la Defense Security Cooperation Agency [DSCA], chargé des exportations d’équipements militaires américains dans le cadre de la procédure dite des « Foreing Military Sales » [FMS], a publié un avis dans lequel elle recommande au Congrès d’autoriser la vente de 24 C-130J-30 à l’Australie, pour un montant estimé à 6,35 milliards de dollars.

« Cette vente proposée soutiendra la politique étrangère et les objectifs de sécurité nationale des États-Unis. L’Australie est l’un de nos alliés les plus importants dans le Pacifique occidental. L’emplacement stratégique de cette puissance politique et économique contribue de manière significative à assurer la paix et la stabilité économique dans la région. Il est vital pour l’intérêt national des États-Unis d’aider cet allié à développer et à maintenir une capacité d’autodéfense solide », a justifié la DSCA.

Photo : Royal Australian Air Force

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

69 contributions

  1. Raymond75 dit :

    Tout acquisition de matériel militaire ne relève pas que de choix techniques (bien que ce soit toujours l’argument diffusé), mais d’un contexte géopolitique et d’alliance stratégique.

    L’Australie est totalement liée aux USA depuis la deuxième guerre mondiale, et si aide militaire elle pourrait avoir besoin un jour en cas de conflit, ce sera par les Etats-Unis.

    L’A400M est polyvalent, récent, à peu près viabilisé, mais le C130 est largement éprouvé.

    • Franz35 dit :

      L’A400M et le C130 ne jouent pas dans la même catégorie donc si le C130 correspond à leur besoin, ils auraient tord de prendre un plus gros et onéreux avion. Surtout qu’ils ont le C17 pour le transport lourd.
      En revanche, je ne suis pas sûr de comprendre. Ils remplacent des C130J par d’autres C130J ? Ce modèle est si vieux ?

    • Dans le Bayou dit :

      La distance franchissable du C-130 J est de 3300 km à 15 t de charge. La distance entre Darwin et Melbourne est de 3160 km, Darwin et Perth de 2630 km, Darwin et Sydney de 3130 km, Melbourne et Cairn, 2300 km , etc.
      Seul Brisbane/Perth est à 3600 km, mais les Aussies ont aussi le C-17.
      En bref, le C 130 J fera les liaisons internes et le C-17 l’international.

  2. philbeau dit :

    Disposant de C17 , pourquoi l’Australie irait payer cher un A400M exotique pour elle , surtout après l’expérience malheureuse du NH90 et du Tigre européen ? Le c130 , bête de somme éprouvée et sa proximité avec Washington expliquent sans peine sa décision .

    • Mic dit :

      Les problèmes du Tigre Australien sont connus et viennent essentiellement d’eux-mêmes qui l’ont voulu rendre quasiment spécifique pour eux. Ils n’ont pas respecté le cahier des charges et notices que le constructeur leur a fournis !!!!!
      Comme par hasard, les Tigres Français n’ont pas ces problèmes.
      D’où le fait que la France ne veut rien récupérer des Tigre Australiens.

    • Qui ça ? dit :

      Le Royaume-Uni a bien des C17 et des A400M qui sont d’usage complémentaire et non concurrent. D’ailleurs les Anglais sont tellement satisfaits des A400M, qu’ils en recommandent et se débarrassent de leurs C130 qui se retrouvent du coup sur le marché de l’occasion avec potentiel résiduel encore important …
      Et les A400M et A330 MRTT n’empêchent nullement les Anglais de travailler en étroite collaboration avec les forces américaines.

      • GHOST dit :

        ..et le Royaume-Uni se trouve en Europe.. est l´un des pays qui participe au programme A400M

  3. Mich dit :

    C’est tout bénef pour les affaires finalement ces guerres actuelles et à venir.

    • Plafonnier dit :

      Comme il est souvent rappelé ici, les avis de la DSCA dans le cadre des FMS sont généralement cotés très large au niveau tarifaire, afin de ne pas avoir à repasser devant le Congrès en cas d’évolution imprévue des coûts.
      Les 6,35 G$ peuvent donc n’être qu’un plafond qui ne sera pas le prix final.

  4. strider_1 dit :

    bon… sur ce coup la ils font une bonne affaire par contre…

    • Lex dit :

      à 250Millions l’avion, c’est une bonne affaire ! ! pour les US

    • EchoDelta dit :

      Une bonne affaire, vue le prix unitaire on peut en douter un peu…
      A près de 200 Millions par avions, même avec les pièces détachées ca fait cher. Surtout que leurs pilotes sont déjà formés sur le C130J… et que les infrastructures l’exploite déjà.

  5. Czar dit :

    « out en épargnant tout risque « en termes de coûts, de calendrier et de capacités », a expliqué le ministère australien de la Défense.  »

    ils sont un peu cons de faire payer à l’A400M leurs déboires du NH90, mais au moins le message est clair : les mauvaises réputations se font plus rapidement que les bonnes.

    • Alex dit :

      c’est peut être qu’ils n’ont pas besoin d’un aussi gros porteur âpres il faut voir qu’avec une CU de 20T tu ne prend pas grand chose en matos avec un C130, c’est vraiment juste pour de la livraison de colis mais si c’est leur besoin c’est tres bien

  6. Alfred dit :

    L’Australie ne croit tout simplement pas dans la capacité d’Airbus à lui fournir rapidement des avions, et sait tres bien que l’UE n’a pas les moyens d’intervenir dans le Pacifique.

    • Gandalf dit :

      Je pense que c’est plus grave que ca pour Airbus militaire. Le NH90 coute beaucoup trop cher en maintenance et le SAV d’Airbus a l’air peu reactif. Il n’y a pas que l’Autralie qui pense cela, quid, Norvege, Suede et Belgique. Donc je comprends qu’ils ne veulent pas d’A400M.

      • Eurafale dit :

        Rien à voir… Le NH90 a été construit à la base par le consortium NH Industries (co-entreprise Airbus Helicopters, Leonardo et Fokker) donc c’est un montage politico-industriel un peu à la manière de l’Eurofighter (Airbus DS, Leonardo, BAE).
        L’A400M est un pur produit Airbus DS contrairement au NH90 (dont c’est bien la partie Airbus Helicopter qui en fait la promotion).
        D’ailleurs, petite question que je pose là, comme ça : quel est l’avion ravitailleur que l’Australie utilise pour sa RAAF ? Ce n’est pas le KC-46 Pegasus mais bien l’A330MRTT… Je pose ça là comme ça hein…

        Et autre précision : en France comme en Allemagne on utilise des C-130 en complément des A400M. Il n’y a pour le moment que les anglais qui ont fait le choix du (presque) tout A400M avec leur C-17.

    • Clavier dit :

      Il est vraisemblable qu’au « bout du bout » , les nations qui devront s’engager sont uniquement celles riveraines du Pacifique,
      alliées des Américains et parlant la même langue avec la même vision des choses …..

    • m dit :

      Ils ont bien cru à la capacité des USA et de l’UK pour leur fournir un sous-marin nucléaire … Ils ne sont cons qu’à sens unique ?

    • E-Faystos dit :

      il suffit de voir qui va s’agenouiller devant Xi pour comprendre.

      • lgbtqi+ dit :

        herr scholtz est effectivement parti s’agenouiller devant le dictateur, pour sa 3ème « ré-élection ». Nombreux sont les Allemandes et les Allemands à avoir profondément honte. D’autant que la dictature chinoise achète le port de Hamburg !

        herr scholtz, si bien placé au conseil d’administration de la société poutinienne gazprom…

        • Soyons realistes dit :

          En termes de business, l’allemagne et la chine ont autant besoin de l’un que l’autre. Pis l’argetn n’ pas d’odeur. Nous vendons depuis belle lurette du matos militaire a des regimes peu recommandables. Le coup de Scholtz est parfait d’un point de vue eco. Tout ce qui beneficie a l’allemagne renforcera la zone euro. Voir les deboires recents du dominium GBP. Tant que l’allemagne ne developpe pas de capacite strategiques seule dans son coin, on est safe. On conserve notre souverainete nucleaire et on garde un oeil sur leur industrie. De toute facon, la Chine a les moyens de faire tout ce qu’elle entreprends, autant collaborer avec eux en bonne intelligence, plutot que faire les vierges effarouchees sur les droits de l’homme.

          • lgbtqi+ dit :

            Il se peut qu’un jour, quelqu’un emploie la même expression de vierge effarouchée quand vous serez sous les mauvais traitements.

            Concernant le scandale des maisons de retraite, c’est un truc de vierges effarouchées ?

            Les dictatures ne respectent que la force. Pourquoi inciter à donner des signaux de faiblesse ?

    • Fralipolipi dit :

      Il aurait suffi de demander à l’Allemagne (qui ne se ferait sans doute pas prier) de céder certaines de ses commandes d’A400M … et là, ça aurait pu aller très vite.

      • Sorensen dit :

        « Il aurait suffi de demander à l’Allemagne (qui ne se ferait sans doute pas prier) ». C’est tout l’inverse.

        • Fralipolipi dit :

          @Sossotte
          Les faits et l’histoire (s’agissant des agissement allemands au sein de toutes leurs dernières collaborations internationales) tendent à prouver que vous avez tord.

          • Alpha (α) dit :

            @Fralipolipi
            Oui, enfin « avoir tort » et « @Sorensen » semblent être synonymes, non ?
            D’ailleurs, l’histoire du Transall accrédite ce que vous affirmez.

          • Sorensen dit :

            L’Allemagne devait se séparer d’un certain nombre de A400M. Le projet a été annulé pour satisfaire aux besoins de la Bundeswehr. Vous racontez encore n’importe quoi.

            Les faits ont prouvé que j’ai raison, prouveront que j’ai raison et que vous n’écrivez que de la merde, pour rester courtois.

          • Fralipolipi dit :

            @Sossotte
            Comment te dire …
            Tu es vraiment un Champion du monde … je crois…
            Car pour commencer tu me donnes 100% raison, et ensuite tu continues à croire à ton pipeau de base …. Vilain coin coin 🙂

          • ScopeWizard dit :

            @Fralipolipi @Sorensen

            Comment en êtes-vous arrivés là tous les deux ?

            Vous aviez pourtant l’ air super-complémentaires ??

            Non vraiment je ne comprends pas…. 🙁

  7. Alex dit :

    il y a des batailles qu’il ne vaut mieux pas mener….l’A400 est un bon appareil maintenant c’est indéniable après comparer un C130 et un A400M c’est comparer une camionnette avec un camion que ce soit en capacité ou en prix

  8. JeanValJean dit :

    Voici à qui le monde à confié « l’intuitivité » des technologies du futur: https://www.youtube.com/watch?v=lAkuJXGldrM
    Nerds, cherry-boy et tarlouses, inscrivent leur vision du futur sur vos petits écrans à led… Voir dans votre carnet de santé.
    -L’US Navy retire ses écran tactiles de ses bâtiments de guerre, et voyant ça je m’étonnes que le nouveau hélico de combat ai également des écran tactiles… Je pense ne rien à avoir à rajouter, ceux qui percutent auront compris l’obésité technologique dans laquelle nous fonçons.

    • Voyronnais dit :

      Pour dire « et même », utiliser voire (pas voir).
      Voire dans votre carnet de santé.

    • Totor dit :

       » je m’étonnes que le nouveau hélico de combat ai également des écran tactiles… »
      J’ignore ce qu’est un hélico de combat ou un écran tactile, mais je suis bien certain que ce n’est pas ainsi que je vous ai créé. Pour ancien bagnard qu’il ait été, le personnage de Jean Valjean maîtrisait correctement notre langue.
      Aussi, remettons-nous à l’ouvrage : je m’étonne que le nouvel hélico de combat ait également des écrans tactiles…
      V. H.

  9. Eckmühl - Penmarc'h dit :

    Malheureusement le choix australien est logique.
    La RAAF dispose déjà de l’infrastructure adéquate pour mettre en oeuvre le C-130J, assurer son MCO et former ses équipages et maintenanciers.
    Et la communité entre C-130J et le C-27J était un point essentiel à la sélection de ce dernier !

  10. Guillotin dit :

    Encore une immense surprise provenant d’un pays jumeau des Etats Unis et qui partage avec eux, notamment, la volonté de maîtrise totale sur le Pacifique ( pour ne pas dire emprise et domination ) , avec des matériels communs notamment, ce qui facilite les choses ..entre l’Australie et la côte Ouest des USA, ceux qui voient de l’Europe devraient d’abord acheter une mappemonde et mesurer les distances..

    Face à ce bloc qui souhaite désormais la confrontation, la Chine a bien raison de s’armer et de protéger ses arrières et ses voies de communication notamment en Mer de Chine du Sud: elle n’aura pas affaire à des tendres mais à un Empire qui veut sa perte ou, au mieux, sa tranformation en une sorte de Corée du Sud améliorée, Halloween inclus .

    • Blagaparte dit :

      « (Pour ne pas dire emprise et domination) ».
      Ça commençait plutôt bien, il ne l’avait pas dit, du coup c’était à peu près lisible.
      Et puis, en conclusion : « un Empire qui veut sa perte ».
      Ah mais si, il a fini par le dire !
      Tant pis…

    • Pariche dit :

      les gentils chinois qui veulent se défendre contre la volonté hégémonique des méchants americains et australiens dans la région !……….On croit rêver là

      • Guillotin dit :

        @ Pariche : vous ne rêvez pas . Les US sont déjà installés un peu partout dans le Pacifique ( Hawai, Guam, Kwajalein, etc ) et ils veulent encercler et contrer la Chine ,en aidant fortement le Japon, la Corée du sud, Taïwan et en aidant les mouvements d’opposition à Hong Kong, au Tibet, les Ouighours….Ils font des pieds et des mains pour se réimplanter au Vietnam, aux Philippines, à Singapour, en Thaïlande… ce n’est pas encore assez ? ce n’est pas les prémices d’un étouffement programmé ? ah non , dit -il ! ce sont des vacances et des voyages organisés pour les retraités !

        • Terre promise dit :

          Pauvre de vous, l’Amérique hégémonique tente de remettre la main sur le Vietnam en y reposant le pied !
          Voilà votre tranquillité menacée, votre havre de paix convoité, le repos de vos vieux jours voué à la dissolution dans le Coca-Cola et à l’asphyxie dans les remugles nauséabonds des festivités d’halloween.
          Mais où donc trouver un nouvel Eden épargné par les visées sournoises de Mickey Mouse ?
          Se pourrait-il que… ? Mais oui, une lumière au loin ! Un asile sûr entraperçu ! Enfin la promesse d’un avenir radieux : la Corée du Nord vous ouvre ses bras protecteurs et vous inonde des bienfaits de la pensée salvatrice de son dirigeant suprême.

    • Albert dit :

      et pourtant jusqu’a lors c’est bien la chine qui veut envahir Tawain, qui s’est appropriée de force des iles qui ne leur appartenaient pas, qui a créé des iles artificielles pour etablir des bases afin de bloquer illegalement l’acces a certaines zones en mer de chine, qui a envahi le Tibet et qui provoque regulierement ,l’Inde sur une region qu’elle voudrait lui prendre.
      bref votre resonnement n’est pas crédible, ca pue la propagande dictatoriale russo chinoise

      • Guillotin dit :

        @Albert : la Chine qui veut envahir…la Chine ? car il est reconnu, même par les Yankees, qu’il n’y a qu’une seule Chine, dont Taïwan fait partie .
        Les îles occupées, sous le regard bienveillant des USA ? pour protéger leur voie de communication du sud-ouest, sans plus.
        Le Tibet, manipulé par la CIA ?
        bref votre resonnement n’est pas crédible, ca pue la propagande dictatoriale otano américaine

    • lgbtqi+ dit :

      Bravo « Shimou fékaka » (sic).

      Et si on s’allie avec les USA dans un conflit, vous faites quoi ? Vous tirez sur vos frères français ? Vous tirez sur des militaires US ?

      C’es marrant cette nouvelle fixette sur Halloween, cette expression enfantine de la fête celte de Samain … Heureusement que vous n’êtes pas venu avec nous en boîte lgbt pour fêter Hallogween, vous ne vous en seriez pas remis…

    • lgbtqi+ dit :

      @ Shimou Fékaka (sic)

      Mettez-vous de suite en PLS car je vais vous faire une confidence. Quand j’ai le choix entre du matériel FR et du matériel US, j’aimerais préférer le matériel FR mais en fait je préfère le matériel US. Généralement mieux fait, plus pratique, plus adapté.

      Je me souviens, quand on me les a présentées dans une revue historique d’habillements il y a 5 ans avoir pouffé de rire devant une veste de treillis F1 comparé à une M65 pourtant bien plus ancienne il me semble. Poches de contenance minable pour la F1, mal accessible (le foutu bord de poche qui empêche de plonger facilement la main), les tirettes de pochounettes supérieures qui s’ouvrent dans le sens de la gravité, l’absence de soufflet au niveau des épaules, plus longue à fermer et qui ferme mal (boutons contre fermeture Eclair…), etc.

      Simple petit exemple parmi tant d’autres.

      Il y a eu des progrès, dont j’ai bénéficié, mais on est généralement très en deça du matériel US.

      Bonne chance à vous avec vos écrase-merdes nord-coréens aux pieds et votre nouveau fusil d’assaut chinois qui tire de travers, la balle arrivant de côté sur la cible…

    • Vittorio dit :

      La Corée est démocratique et ses Citoyens sont plus riches que les Chinois. Quelle horrible perspective de devenir comme la Corée !!!! Et halloween est également célébré en Chine.

  11. Achille-64 dit :

    C-130J : le prix de la transaction autorisée par le DSCA, 250 millions l’oiseau. Pas donnée la fiabilité d’Hercules.

    D’un point de vue opérationnel, le couple C-17/C-130 fait le taf.
    Par contre pour la RAF … le couple C-17/A400 n’est pas équilibré par rapport au besoin tactique. Bon, mais c’est vrai que les Brit’s ont le Chinook.

    • Sempre en Davant dit :

      Questions pratiques :
      L’outillage aéro est il systématiquement métrique ou impérial? Ainsi que les consommables : durites, vis etc tout ce qui aime avoir des pas de filetages différents…

      Y a t’il un suivit des efforts cellules en fonction des conditions d’emploi. Nombres de décollages et atterrissages, changement de températures, Sel et que sais je… ? C’est une écurie a acheter un C 130… Pas juste un cheval. Avec des effectifs techniques contraints ce n’est peut être pas « économique » d’acheter d’occasion.

  12. Taro dit :

    decision politique avant tout pour un avion moins cher mais plus lent, allant beaucoup moins loin avec beaucoup moins de cargaison.

  13. Mathieu dit :

    Choix logique pour les Australiens. Alliés de poids pour les US dans le pacifique sud, ils s’équipent de matériels américains fiables et inter opérant avec leurs premiers partenaires.
    De plus, meme si l’A400 est une belle bête, malheureusement, fait par Airbus donc pas fiable d’un point de vue SAV.
    De toute façon, en ce moment, les USA n’ont jamais été si bien lotis en terme de carnets de commande, ils cartonnent en ces périodes tendues. Ça doit bien rigoler de l’autre côté de l’Atlantique.

  14. Fralipolipi dit :

    AUKUS Pocus !!!
    Après lui avoir fait acheté des sous-marins SNA trop grand pour elle,
    voilà les US qui motivent l’Australie à acheter des avions de transport trop petits …
    .
    Pas facile de vivre sur une île Continent coincée entre 2 océans … ça en fait perdre un peu l’appréciation des bonnes proportions 🙂
    .
    A noter que la RAF met en oeuvre ses A400M aux Malouines (pas tout près du UK… ) depuis des années, et tout se passe très bien.

  15. Castel dit :

     » Verdict : Le nouvel avion C130Jest la seule option qui répond à toutes les exigences  »
    Cela montre bien, malgré le nombre important d’avions de transport dans ce créneau, à l’heure actuelle, aucun ne répond vraiment aux besoins pour certains pays.
    Manifestement, l’A400M est tout de même un peu trop proche du C17, même si l’écart peut paraître important, alors que si Airbus avait pu proposer un avion ayant un volume et une capacité comparable au C130J, mais avec 2 moteurs seulement, donc, une économie d’utilisation, et surtout d’entretien, avec une soute un peu plus large, à condition bien sûr, qu’il offre aussi des performances assez proches en terme de vitesse et d’autonomie, le tout à un prix compétitif, il me semble que l’Australie aurait pu faire un choix différent…..
    Comme ce cas de figure risque de se reproduire pour presque toutes les armées avancées dans le monde, j’espère que cela incitera Airbus à accélérer la production de son A200M, faute de quoi, Lockheed continuera à vendre un avion que je considère comme dépassé, à moins qu’ un autre fabricant se décide à le sortir avant eux, comme on l’a vu avec le KC390 , qui n’a pas rencontré – pour l’instant- le succès escompté, à cause sans doute de la piètre réputation des avions Brésiliens !!

  16. albert dit :

    L’Australie qui achète américain plutot qu’Européen …. quelle surprise.
    Faut pas être dupe, les australien ont viré quasiment tous les matériels européens de leur arsenal au profit du matériel US, parce que l’intérêt politico-stratégique d’avoir le soutien US en cas de conflit dans le pacifique est largement plus bénéfique que de n’avoir aucun ou peu de soutien européen.
    C’est pour cela qu’il ne faut pas s’attendre à avoir une chance dans le nouveau contrat de sous marin. Il y a un rejet clair et assumé de l’Europe par l’Australie. je crois que tout ce qu’il leur reste d’Européen c’est le MRTT, on peut s’attendre à le voir aussi remplacé par le KC-46 mais ce dernier est tellement en dessous du MRTT qui est une grande réussite qu’il leur serait difficile de s’en séparer. Mais bon, avec eux on ne sait jamais, meme quand ils signent des contrats ils changent d’avis

  17. Dambrugeac dit :

    la machine militaro industrielle US marche à fond en ces temps mauvais et se paye le plaisir d’écraser Airbus défense pourtant à la botte désormais des teutons ! Quand à la France elle regarde accablée par sa misère politique et économique depuis au moins 30 ans, avec son seul sous marin opérationnel en temps réel et son porte avion semestriel… pour contrôler la plus grande surface maritime planétaire quasi exaequo avec les US avec moins de 5% de leur flotte ! Nos ”amis” en rigolent tous les jours et nous prennent pour ce que nous sommes devenus.

    • Gusgus dit :

      Rassurez moi, vous ne pensez pas que leur 11 porte avions, 20 croiseurs, 72 destroyers, 26 frégates, 14 SNLE, 4 SSG, 50 SNA servent à protéger la surface maritime des USA. Pour ça, il y a les gardes côtes et des patrouilleurs suffisent.

      • mon royaume pour un dada dit :

        et une dizaine de B2 dont certains sont curieusement sationnes en Australie.

  18. Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

    Non! Quelle surprise!

    Annonce importante à tous les naïfs: Le « nous sommes la race des maîtres » est une tendance actuelle parmi les nations anglophones.

    Je suis souvent dans de nombreux forums de discussion en anglais. Malheureusement, je dois dire qu’une tendance alarmante est clairement évidente. Les Australiens, les Canadiens et les Britanniques sont perdus en tant que « groupes cibles » pour les exportations d’armes des pays non anglophones pour le moment…. Comme dans le cas d’AUKUS, ils préféreraient être exploités par les Américains plutôt que de travailler avec une nation non anglophone.

  19. HA dit :

    Je reve ou d’apres l’article, les Aussies remplacent leurs C-130J… par des C-130J ?
    C’est sur que pour minimiser les risques, c’est bien.

    Mais bon vu la taille du pays, on voit qu’il fat faire plaisir aux USA ! J’dis ca

  20. Catoneo dit :

    La guerre ouverte rapproche les prescripteurs des réalités.
    Le terrain veut du fiable et facile à maintenir. Ya qu’à !

  21. basstemp dit :

    On pourrait comme les flemmards que nous sommes , s’arrêter au contexte AUKUS pour qualifier le choix des australiens de mettre l’A400m en PLS face a un appareil de design sensiblement + vieux …

    Mais il y a peut etre aussi des raisons potentiellement techniques qui pourraient expliquer aussi ce choix : l’A400m nos pays ont fait le choix de ne pas explorer la possibilité d’en faire des versions très spécifiques comme le Gunship meme si pour l’instant le sujet n’est évidemment pas l’acquisition de cette version ou non par l’Australie, toujours est il qu’en faisant commandes de C130 : Ils s’assurent quoi qu’il arrive la possibilité d’avoir tout un commun de maintenance et pièces détachées si un jour l’Australie désirait pouvoir disposer de Gunship …

    La forteresse volante est pour moi , la version qui manque cruellement a l’A400m … A400m qui au final va faire le meme genre de carrière que l’A380 : Sa fin de production aura lieu avant que Boeing cesse de produire des 747

    Pourquoi ? Parce qu’Airbus n’a pas voulu explorer de nouvelles déclinaisons de l’A380 pour assurer sa compétitivité face au 787, 747 et a l’A350 qui l’ont mis assez rapidement hors jeu , alors qu’il aurait suffit de faire un A380 aggrandit (et le potentiel d’aggrandissement existait …) pour qu’il continu a tenir la route en termes de compétitivité via des versions a 1000+ en sièges « eco » permettant de maintenir le défaut du quadri-réacteur (couteux par rapport a la nouvelle gen des longs courriers bi-réacteurs) en dessous de la ligne rouge de rentabilité d’exploitation …

    Pour l’A400m c’est un peu pareil : Sans nouvelles versions et notamment une déclinaison Gunship ou encore une version + grande et + puissante (capable d’assurer du MBT par exemple … mmh pour les mobiliser par aérien sans avoir a les démonter et assumant leur poids) , cet appareil est condamné a rapidement décéder au niveau de l’offre/demande mondiale

  22. BORNE Eric dit :

    Il n’y a rien de compliqué, c’est une opération de lobbying américaine bien menée, les européens sont crédules et ne jouent pas avec les mêmes règles; chez nous les « pot de vins » sont répréhensibles et finissent devant un tribunal, les USA n’hésitent pas à utiliser des moyens de pressions douteux et ils ont beaucoup, beaucoup de dollars…

    • Vinz dit :

      L’A400M est un bon avion qui coûte un bras. Voire deux et un pied au passage. Les Australiens font ce qui veulent avec leur pognon, ils ne nous doivent rien. Et comme ces temps-ci ils ont largement foiré plusieurs programmes à quelques milliards, ils rentrent sagement dans la popoche marsupiale. Y a pas d’équivalent C-130 chez Airbus ou autres.

    • pepe boeing tonne dit :

      Eric, si j’etais Australien, je n’attendrai rien de la France ou de l’UK en cas de coup de Trafalgar version Xi Jinping. Je choisi les yanks. C’est juste du bon sens. Fantasmons un peu : Xi et ses laquets decident d’envahir la nouvelle caledonie. Je ne suis meme pas certain que la France bougera le petit doigt. En revanche, Si Xi decide de s’approprier l’australie, j lui recommande chaudement d partir plutot au nord et envahir la siberie russe en loucede. Chemin plus court, armee russe merdique, territoires et sous sols riches. L’Australie, c’est le conflit ouvert avec les yanks et je ne parirai pas un yuan sur l’aeronavale chinoise.