Sahel : L’état-major nigérien se félicite de la « bonne collaboration » avec la force française Barkhane

Depuis que la force Barkhane a quitté le Mali, l’État-major des armées [EMA] met désormais l’avantage l’accent sur les opérations menées dans le cadre de l’Otan dans ses points de situation hebdomadaires. Pour autant, les militaires français restent très actifs au Sahel, comme en témoigne la communication que viennent de faire les forces armées nigériennes [FAN] via les réseaux sociaux.

Ainsi, entre juillet et octobre, quinze opérations franco-nigériennes ont été menées dans l’ouest du Niger, à la frontière avec le Mali. Soit dans une région soumise à une forte pression des groupes armés terroristes [GAT], en particulier de l’État islamique au grand Sahara [EIGS].

Lors de ces opérations, « conjointement planifiées et conduites dans la zone de l’opération Almahaou, […] plusieurs plots logistiques et des moyens roulants ont été détruits » et « des armes, des munitions ainsi que des moyens de communication » ont été « saisis », a en effet indiqué l’état-major des forces nigériennes. Et celui-ci de faire état de l’arrestation d’une trentaine de suspects. À noter qu’aucun bilan sur les pertes éventuellement subis par les GAT n’a été avancé.

« Toutes ces actions qui cadrent parfaitement avec les objectifs de sécurisation de la zone ont contribué à l’instauration d’un climat de sérénité ayant favorisé la reprise des activités agro-pastorales », s’est félicité l’état-major nigérien.

Lors de ces opérations, Barkhane a notamment déployé un Groupement tactique interarmes [GTIA] auprès des forces nigériennes. Par moment, cet appui a été renforcé par un module « aérocombat » armé par deux hélicoptères, dont un Tigre [attaque] et un Caïman et prépositionné sur base de Ouallam. D’autres moyens aériens ont été sollicités, notamment pour préciser l’activité des GAT dans certaines zones.

Si une accalmie a pu être observée dans la région où ont oeuvré les forces nigériennes et françaises, il n’en reste pas moins que les groupes terroristes y sont toujours présents, comme l’a montré un attaque menée contre un convoi routier dans le secteur de Banibangou [11 tués, le 22 octobre, ndlr].

Cela étant, la menace jihadiste semble s’être déplacée vers la frontière séparant le Niger du Bénin, en particulier dans les environs de la localité de Dosso, par où passe un « corridor de ravitaillement en carburant et en logistique des terroristes » basés au Mali, selon le président nigérien, Mohamed Bazoum. D’ailleurs, en juillet, Niamey et Cotonou ont signé un accord prévoyant l’échange de renseignement et des opérations militaires conjointes afin de renforcer le combat contre les GAT.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

96 contributions

  1. baron dit :

    Étrange cette prise de position qui va à contre-courant de tout ce qu’on entend au sahel par ailleurs. La mode actuelle c’est plutôt de vomir la France et d’appeler les russes au secours. Combien de perdiems aux communiquants de ce cher pays pour cette tonitruante déclaration ?

    • joe dit :

      Cette supposée détestation de la France est le fait de groupuscule très actif, pas de la population qui sait faire la différence. Il y a des décennies que les pays occidentaux ne se conduisent plus comme des colonialistes. Les seuls qui tuent et enlèvent sont les groupes islamo-mafieux.

      • BRAVO CHARLIE dit :

        … avec les soutien direct de l’état voyou russe, et indirect des chinois et turques.

        • Trucmachinchose dit :

          Directement ou indirectement, au masculin cela s’écrit turc. Et turcs au masculin pluriel.
          Et pour désigner le peuple turc, cela prend une majuscule : les Turcs.

    • et v'lan passe moi l'éponge dit :

      Et cela a couté combien de perdiemE au russes pour faire vomir la France à travers de tonitruante déclaration?

    • Marsouin dit :

      « à contre-courant de tout ce qu’on entend au Sahel », non monsieur, qu’on entend seulement au Mali. Même au Burkina Faso, après un flottement des premiers jours, il n’y a plus eu de déclarations contre la France de la part des nouvelles autorités issues du dernier coup d’état. Les putschistes du Mali ne représentent pas tout le Sahel, on en est très loin.
      Combien de perdiems percevez-vous pour vos déclarations à contre-courant de la réalité ?

      • Wa Terlou dit :

        Et vous, combien percevez-vous pour feindre d’ignorer la réalité? Ce qui suit, c’était avant-hier:

        Burkina : Des manifestants exigent le départ de la France dans 72 heures
        https://lefaso.net/spip.php?article116997

        Je vous promets que très bientôt ces mêmes « autorités » que vous encensez vont vous demander de quitter leur pays. C’est une question de jours. Et si elles ne le font pas, je ne donne pas cher de leur peau. D’ailleurs, dans tous les cas je ne donne pas cher de leur peau, car si elles s’avisent de le faire, je parie que vous allez les débarquer illico presto. Ils sont désormais pris entre deux feux et même trois feux car les attaques terroristes s’intensifient. Pas plus tard qu’hier, 13 soldats sont tombés et la population va demander des comptes. Les initiatives de ce nouveau pouvoir sont d’ailleurs immatures et extrêmement dangereuses. Il veut armer 50.000 civils contre les terroristes!!!!!. C’est la désintégration assurée du Burkina. Il ignore sans doute ce principe élémentaire selon lequel l’Etat a le monopole de la violence physique légitime (Weber). On verra bientôt de nouveaux seigneurs de la guerre apparaître au Sahel. Et là, ça risque d’être incontrôlable.

        ;q. Au Burkina, vous contrôlez parfaitement l’armée.

        Même plus qu’au Niger où vous avez placé un étranger qui se sait illégitime et mal-aimé, qui vous doit tout et qui ne survivrait pas un seul jour sans votre protection. Mais là-bas aussi tout le monde demande votre départ. Aujourd’hui même, en ce moment même où j’écris ces lignes, des manifestations populaires sont prévues dans toute la région de Dosso, près de la frontière avec le Bénin où vous comptez vous installer et qui va donc devenir le nouvel épicentre du terrorisme. Toutes les populations de la région se sont mobilisées pour demander votre départ. La vérité que vous ne voulez pas entendre, c’est que c’est toute la population qui demande votre départ et la population n’arrêtera jamais de demander votre départ.

        • Marsouin dit :

          ah, le retour de Wa Terlou le haineux mythomane. Qui vous a dit que j’encensai les nouveaux dirigeants à Ougadougou ? apprenez à lire ! Je sais bien qu’il y a régulièrement des manifestants anti français de sortie au Burkina Faso, harangués et excités par des manipulateurs comme vous, je n’ai pas dit le contraire.

          Je ne vais pas me fatiguer à reprendre point par point toutes les conneries que vous affirmez, mais il faut se rendre à l’évidence et constater une chose, c’est que si vous avez tant de haine contre les français et souhaitez tant leur départ, tout en tentant de manipuler les autres en racontant des mensonges plus énormes les uns que les autres (exemple particulièrement indigne et honteux : « la France soutient les terroristes »), c’est que l’armée française vous gêne parce qu’en fait que vous n’êtes qu’un fidèle soutient des djihadistes et terroristes qui assassinent les peuples de ces régions d’Afrique.

          On vous a démasqué Wa Terlou!

          • Wa Terlou dit :

            « …exemple particulièrement indigne et honteux : « la France soutient les terroristes » ».

            Bon, je sais que vous n’êtes pas dupe et que vous ne croyez pas un seul instant que les Français sont des enfants de cœur ou des humanistes larmoyants, mais je vous invite à visionner cette vidéo quand même, histoire de vous rappeler que de nos jours rien ne se cache et que nous n’ignorons rien:

            https://www.youtube.com/watch?v=CuPxfNpreRM

          • Oh Sterlitz! dit :

            Les commentaires pleins de bile de ce personnage ne méritent pas que vous y consacrez du temps à y répondre: il habite certainement dans la même colocation que Guillotin, José, le faux algérien dont j’ai oublié le pseudonyme et consorts

        • ANDERSON dit :

          Pour une poignée de F CFA les Russes ont 1 armée de blogueurs francophones pas très malins, mais le volume est là

          • lgbtqi+ dit :

            Idem pour les questions européennes. On a notre petit gang ici. Sans doute plus réduit qu’il n’y paraît, car on se souviendra par exemple de robert qui répondait à un message… pas encore publié, lol.

          • Wa Terlou dit :

            « …parce qu’en fait que vous n’êtes qu’un fidèle soutient des djihadistes et terroristes qui assassinent les peuples de ces régions d’Afrique ».

            Je passe sur les insultes. Après tout, on n’a jamais rien lu de plus cela sous leur plume , mais une chose est sûre: au vu d’une telle affirmation, on peut dire sans risque de se tromper que Marsouin, Moogli et ANDERSON ne lisent pas les fiches.

          • Moogli dit :

            Les jihadistes et trafiquants de chair humaine, de drogue, d’armes, les voleurs et les violeurs qui sévissent au Sahel, ne viennent pas vraiment majoritairement de métropole française.

            Y aurait-il des « fiches » qui déterminent que le bordel actuel a pour origine la France ? Après tous les décès de militaires français sur le terrain, loin de leur famille, ça fait vraiment chier de lire la merde intellectuelle de Wa Terlou.

            Si demain on demandait aux Français ce que représente pour eux la Francafrique, plus des trois quarts auraient un avis ferme ultra-negatif sur cette honte.

            C’est trop facile de confondre la corruption généralisée qui a facilité une Francafrique dégueulasse qui appartient au passé honteux, avec les dévastations répétées xénophobes qui n’ont besoin d’aucun français pour condamner les jeunesses africaines.

            A chaque fois c’est le même recommencement, les mêmes accusations racialistes et le même shoot again. Vivement que l’Union Africaine se fédère vraiment pour arrêter les massacres d’avenirs communs là -bas.

            Si les russes et les chinois vous arrangent mieux, tant mieux pour vous et tant mieux pour nous.

            Ras le bol des accusations permanentes avec zéro remise en question nulle part.

            Chacun sa vie.

        • albatros dit :

          Bien, c’était la position de RT et de la propagande russe : du vent et même pas sibérien en plus…
          Wagner est incapable de contrôler quoi que ce soit même pas ses propres enclaves, comme on le verra bientôt une fois ses musiciens égorgés les uns après les autres. Mal armés et de plus en plus détestés par la population locale, et les soit disant patriotes maliens bien à l’abri loin du front à engranger les primes (en Euros) des putschistes issues de l’aide de la France et de l’Europe mais aussi des trafics de l’or et minerais maliens. Le Mali sera de toutes façons une république islamique tôt ou tard et tôt ou tard les maliens pleureront pour une aide militaire extérieure et certainement pas de Poutine incapable même de battre la petite armée ukrainienne avec 2 à 3 fois plus de soldats pourtant

        • Wa Terlou dit :

          « Vas chercher bonheur chez toi, sans nous ».

          Bof, j’y sois déjà. Moi aussi je ne vous dois strictement rien. Je vis en Afrique et l’idée ne m’a jamais pris de vouloir immigrer en France ou d’y passer le restant de mes jours. A quoi bon, puisqu’il faut payer ça par des insultes quotidiennes? Je l’ai dit maintes fois ici et je vais le répéter: je ne trouve absolument rien chez vous qui puisse justifier que je puisse m’accommoder du froid, du mépris et du racisme généralisé chez vous. Il faut donc trouver d’autres motifs de m’injurier, mais pas celui-là.

        • Czar dit :

          pourquoi ne motives-tu pas tes frères panafwicains à faire leur aliah-jah restafarienne depuis la glaciale Thulé, ami wapiti ?

        • Moogli dit :

          @Czar.

          Mes ancêtres sont français depuis suffisamment longtemps pour n’avoir aucun compte à rendre aux tiens, sur la terre de mes pères.

          Tu croises un pseudonyme et tu te prends pour Naboleon depuis pas mal de commentaires avec moi. C’est vraiment saoulant après des dizaines de réponses inutiles.

          Ton sang n’étant pas bleu, j’attends de vrais arguments qui changeront de tes excréments nationalistes qui ne mettront jamais en valeur ton arbre généalogique de merde sur une pelle en bois.

          Ton bulletin de vote ne sera jamais un fait d’armes. Je suis français comme mes ancêtres et je pisse à la raie de ton extrémisme injustifiable.

          Tu passes ton temps à miarner d’articles en articles. T’es jamais content, ça ne fait pas de toi quelqu’un qui a raison.

          Vas chier, le facho o/

    • XB028 dit :

      La coopération militaire se passe bien au Niger comme ça se passe bien en Mauritanie et au Tchad.

      Pourquoi ? Ça tient en partie aux chefs de l’État en place. Au Niger c’est Mohamed Bazoum, un arabe de la grande tribu des Oulad Souleymane qui est au pouvoir. Un « homme du désert » avec une tradition ancestrale guerrière. Comme au Tchad avec Déby (un Zaghawa). Comme tous les présidents de Mauritanie (des Arabes Hassani).

      • Wa Terlou dit :

        « Un « homme du désert » avec une tradition ancestrale guerrière. Comme au Tchad avec Déby (un Zaghawa) ».

        Toujours ces préjugés ridicules. Toutes les sociétés sahéliennes et sahariennes ne sont-elles pas « des sociétés guerrières »? La quasi-totalité des sociétés humaines (à moins d’être des sociétés de chasseurs-cueilleurs, et encore!…), ne sont-elles pas « des sociétés guerrières »? Et les Français? Ils n’ont pas « une tradition ancestrale guerrière? ». Toujours à répéter des lieux communs stupides et pseudo-anthropologiques.

        • albatros dit :

          Les soldats maliens sont du Sud et pas du Nord, ce en sont pas des sahariens et ils ne maîtrisent pas la guerre des rezzous ou du désert et même pas la guerre du tout.
          Des clowns qui se réfugieront à Moscou plutôt que d’être égorgés par les barbus tôt ou tard comme on le verra…

    • Youssoufa dit :

      @baron tout le monde au Sahel ne sont pas contre les français, surtout la population. Même ici à Bamako le peuple est majoritairement silencieux et inquiet depuis le départ des soldats français, seul une minorité d’agitateurs et le gouvernement en place continuent de dénigrer la France au lieu de trouver des solutions. A Tombouctou et sa région où j’étais encore jusqu’au mois de mai, la majorité des habitants ont toujours soutenu les soldats français qui étaient sur le terrain, pas comme les russes qu’on ne vois jamais sauf dans des vidéo douteuses.

      • albatros dit :

        la population locale a raison de s inquiéter pour son avenir, il sera sombre.
        Les russes sont bien incapables de battre une petite armée ukrainienne, comment voulez vous qu ils soient capables de projeter une force sur place; longtemps et efficacement dans un territoire 3X plus grand que l’Ukraine déjà trop grande pour l’Armée russe ?
        Les barbus sont insensibles à la propagande de RT et aux films sur 1945…mais ils sont très sensibles aux GBU aux drones et forces spéciales françaises par contre.
        C’est à cette population malienne de renverser les clowns à sa tête qui dilapident les richesses minérales et aurifères au profit des gangs russes – comme les français l ont fait pour leur roi inapte…ou trop gentil, c’est selon ses convictions.

      • lgbtqi+ dit :

        @ Youssoufa : on est bien triste pour vous. Ici aussi on a des agents d’influence chargés de colporter insinuations, doutes et mensonges, si bien que de loin, on pourrait avoir une sale impression de la mentalité française. poutine et ses conseillers, sachant leur cause perfide et les faiblesses de leur armée, avaient planifié cette guerre psychologique. Ils la réalisent.

    • Le Breton dit :

      Il faut dire que Wagner s’apprête à quitter le Mali selon les dernières rumeurs et que la junte ne serait pas satisfaite de leurs résultats, les autres vont maintenant bien choisir leurs alliés !

      • Robert dit :

        Logiquement, ils ne vont pas tarder à essayer de culpabiliser la France pour qu’elle revienne les aider.
        C’est sûr que questions bakchichs, la Russie poutinienne ça devait pas être ça.

      • lgbtqi+ dit :

        Ils vont rendre l’or qu’ils ont volé, avant de partir ?

      • Tulio dit :

        Mouais, les Wagner ne sont pas prêts de partir…

        • Prêts ? Partez ! dit :

          Prêts à partir ou près de partir, mais pas « prêts de partir » ni « près à partir ».

  2. Frédéric dit :

    Concernant les forces françaises en Afrique, le détachement en Centrafrique a déjà plié bagage.

  3. Breizh31 dit :

    Bonne nouvelle et bravo à nos soldats qui sont la bas…mais je pense malheureusement que les « carottes sont cuites  » et qu’après la RCA, le Mali et le Burkina Faso, cette zone va devenir incontrôlable sur le plan militaire par des puissances devenues plus que « moyennes » comme la France. Le Tchad est aujourd’hui très instable et d’autres vont s’inscrire dans cette tourmente. Sans m’engager à l’aveugle, il y a fort à parier que beaucoup de ces Pays ne pourront plus être visités par nous autres, tellement le ressentiment anti français est fort. Bref, il est temps pour Barkane de rentrer, même si les succès soulignés dans cet article paraissent encourageants.

    • blavan dit :

      @Breuzh31. De toute façon, on ne peut pas perdre, ni gagner face à l’ampleur du travail. On ne peut que durer , comme dans toute l’Afrique.
      Ca me fait penser à la manifestation de la » Bassine » d’hier 60 gendarmes blessés ,ou de l’aéroport de Notre Dame des Landes, on va durer en protégeant le site et on finira par céder devant nos djihadistes européens les black-blocs.

    • EchoDelta dit :

      C’est grave ce défaitisme. Je pense que si la situation l’exige, pour des raisons économique ou sécuritaire nous sommes tout à fait capable de reprendre la main sur ces territoires si c’est rendu nécessaire. Et de bouter les sanguinaires de Wagner qui sont plus venus faire du tourisme sexuel et du business que de la sécurisation des populations.

    • XB028 dit :

      Je vais régulièrement à Niamey et à Ouagadougou (pour le travail) et je n’y ressens aucun ressentiment anti-français dans la population. Il ne faut pas confondre certains politiciens (éventuellement militaires putschistes) et le peuple.

      Du reste c’est très facile de trouver quelques centaines de manifestants anti-ceci ou anti-cela : l’appel d’un « leader » local, un sandwich, une boisson et un billet de 2.000 FCFA (3€) et vous aurez beaucoup de candidats.

      • Wa Terlou dit :

        « Du reste c’est très facile de trouver quelques centaines de manifestants anti-ceci ou anti-cela : l’appel d’un « leader » local, un sandwich, une boisson et un billet de 2.000 FCFA (3€) et vous aurez beaucoup de candidats ».

        Hey, James Bond, on peut dire que vous, vous avez beaucoup de respect pour eux, les indigènes. C’est peut-être une découverte pour vous, mais les Burkinabé et les Nigériens ne sont pas anti-français. Ils sont anti-françafricains. Il y a nuance.

        • albatros dit :

          Tout le monde ne peut pas vivre de l’aide sociale de la France comme les millions d’africains en France et leur famille au pays, normal que les fruits des rapines de la junte dans les mines d’or soient utilisées pour cela pas vrai Water (closed) l’eau ?

        • lgbtqi+ dit :

          et vous, vous êtes pro-quoi ?

      • baron dit :

        Je n’ai pas le même ressenti que vous et les rues de Ouaga sont vides de tous blancs qui vivent bunkerisés à Ouaga 2000. C’est vrai que Le peuple « miséreux » est certainement prêt à aller manifester pour « manger » et les OSC en jouent ou plutôt ceux qui les financent pour nous pousser dehors. Le mal est fait et nous ne reviendrons pas en arrière, car une bonne partie de l’élite est désormais convaincue de notre « malveillance ». La France devra réviser sa politique africaine en se désengageant militairement pour redevenir un simple « opérateur économique » parmi tant d’autres, la protection de nos ressortissants n’étant plus un argument suffisant pour expliquer notre présence militaire.

        • albatros dit :

          Leur élite a été déboussolée par les volte face de nos politiques surtout les derniers présidents qui exigeaient que l’Afrique devienne soudainement des économies libérales et démocratiques.
          Face au terrorisme des barbus et à l’entrisme de Poutine, une seule voie était possible : on continue comme ça nos pratiques, on appuie les Gvnts en place et au besoin en fusillant les putschistes…histoire de faire passer le message à tout le monde.
          Hélas les tradis se perdent…
          Il convient de s’en souvenir d’urgence au Niger sans quoi nous devrons payer aux barbus notre uranium (même si nous l’achetons en grande majorité aux australiens)

          • Desty dit :

            Face au pourrissement de la situation au Sahel et suite à l’attaque terroriste qui a mis hors service une des 3 chaines de production à Arlit, Areva a voulu se retirer complètement du Sahel mais n’a pu obtenir que la fermeture d’Arlit (suite au veto de l’état français et de l’état nigérien).
            Areva se sentait capable de plier les gaules dans ce pays de part l’utilisation d’un nouveau procédé d’extraction et sa montée en puissance sur d’autre site de production (Kazakhstan, Ouzbékistan, Mongolie). Les tensions montantes avec la Chine et la Russie qui sont l’une ou l’autre nécessaire pour convoyer la production jusqu’en France change peut-être la donne ?
            Quoiqu’il en soit, aujourd’hui Areva n’est plus que le 3eme producteur mondial d’uranium (derrière les Kazakhs et les Russes). Mais la diminution de la consommation des Japonnais qui étaient nos premiers clients export à peut-être aussi beaucoup joué ?

  4. PHILIPPE dit :

    Tout cela est une bonne chose cependant les photos nous montrent que quelques améliorations sont encore possibles …

  5. Alex dit :

    Tout c’bordel pour des troupeaux de chèvres… merde !

    • Prof de physique dit :

      En dessous des chèvres, il y a de l’uranium, du pétrole et divers autres ressources.
      Et puis nos soldats là-bas remplissent un rôle comparable à celui des légionnaires sur le Lime.
      Ils empêchent, diminuent, ou retardent l’invasion des Gaules par les barbares.

      • Wa Terlou dit :

        « En dessous des chèvres, il y a de l’uranium, du pétrole et divers autres ressources ».

        Seule vérité dans ce fatras de mensonges éculés et de mauvaise foi assumée.

        • jm 64 dit :

          à Wa Terlou…
          Pensez-vous un instant que les Russes (ou Wagner) sont présents pour les beaux yeux des Maliens ?
          La junte au pouvoir (formée par les russes) n’a comme rempart que des milices étrangères… Celà ne vous pose aucun problème. Etrange raisonnement !

          • Wa Terlou dit :

            Eh bien les Russes, ils s’en iront bientôt. Après, on verra bien qui vous allez accuser pour expliquer vos échecs. C’est drôle: vous voyez des Russes et la main de Poutine partout et pourtant vous avez le culot d’accabler constamment les Africains et d’accuser les autres de complotisme. Accuser les autres des maux dont on souffre en premier, c’est apparemment un réflexe ici.

          • Desty dit :

            En attendant les Russes sont bel et bien là (bien que ça avait été démenti en début de carrière par ces menteurs de putschistes maliens). Et ils pillent les ressources du Mali en ayant obtenu des concessions gratuites sur 3 mines d’or prometteuses (que les Wagner s’occupent de sécuriser en priorité cad avant Bamako ou la population rurale malienne).
            Quant à elle, la France est définitivement partie depuis l’été. Visiblement cela n’a pas suffit aux Maliens ou prétendu comme tel pour trouver une autre explication que la France comme cause de leurs échecs continuels à développer un pays en 60 ans d’indépendance…

          • Wa Terlou dit :

            « …60 ans d’indépendance… ». Allons! Allons! N’exagérons rien.

    • XB028 dit :

      Au Niger il y a aussi de l’uranium. Et du pétrole. Et 20 millions d’habitants (en forte croissance). Et des routes commerciales trans-sahariennes.

      • PK dit :

        Vu que l’uranium et le pétrole sont exploités par les Anglo-saxons, ça n’a aucune valeur pour nous…

        • Czar dit :

          pourquoi interviens-tu systématiquement pour prendre la défense des états-unis ? t’as ton billet à l’ambassade comme la young leader indigéniste anti-française rakailla diallo ?

          tu cherches à obtenir ta carte verte en ‘servant’, un peu comme les chicanos en irak ?

        • Tulio dit :

          Et pas seulement le Niger, vu que le pétrole du nord-centrafrique est exploité par les Chinois et les mines par les Anglo-saxons, adieu la Centrafrique…

          • Wa Terlou dit :

            « Et pas seulement le Niger, vu que le pétrole du nord-centrafrique est exploité par les Chinois et les mines par les Anglo-saxons, adieu la Centrafrique… ».

            Et vous, qu’y avez-vous fait pendant plus de 100 ans?

        • Serfouette dit :

          Czar, il y a une différence entre combattre les anti-américains (aux motivations parfois plus profondes que le seul anti-américanisme) ou les pro-russes (qui sont trop souvent les mêmes que les premiers) et prendre systématiquement la défense des Etats-Unis.

      • Wa Terlou dit :

        « Et 20 millions d’habitants (en forte croissance) ».

        Non, pas 20 millions. 26 millions d’habitants à l’heure où j’écris ces lignes. Dans 15 ans la population aura encore doublé. Le Niger en 1960, au moment des indépendances, c’était 15 fois (oui, 15 fois) moins d’habitants que la France. Aujourd’hui, c’est seulement deux fois et demie moins d’habitants que la France. Ça va vite, là-bas, vous savez? C’est pourquoi vous perdez votre temps à vouloir contenir le tsunami. Il vous emportera inévitablement.

        • Czar dit :

          allons allons, ne cherche pas tant l’épique et le dantesque c’est pas couleur locale plus de subventions à MSF, une guerre suite à vol de chèvres et la population retrouvera son étiage de sous-préfecture lozérienne en une génération

        • Franchouillard dit :

          Il y a cinquante ans, personne ne pariait sur l´avenir de la Chine ou de l´Inde, à cause de leur démographie incontrôlée.
          Puis ces Pays ont fait deux choses que l´Afrique ne fait pas : maîtriser sévérement leur démographie et empêcher les travailleurs de partir.
          .
          C’est l´Afrique elle-même, si elle ne fait rien, qui sera submergée par son « tsunami démographique ».
          Quant à nous, nous saurons nous défendre comme nous l´avons toujours fait, en repoussant les profiteurs ou en tuant ceux qui refusent de comprendre que nous n´en voulons pas.
          L´histoire de France est une réalité qu´il ne faut pas oublier.

          • Wa Terlou dit :

            « Quant à nous, nous saurons nous défendre comme nous l´avons toujours fait, en repoussant les profiteurs ou en tuant ceux qui refusent de comprendre que nous n´en voulons pas ».

            Il faut ravaler vos instincts meurtriers. Vous ne tuerez personne. L’époque où vous pouviez tuer impunément qui vous voulez est derrière nous. L’Afrique est en train de vous chasser et de se choisir de nouveaux alliés très puissants contre qui vous ne pouvez rien, jusqu’au jour où elle sera elle-même assez puissante pour se défendre et ce jour n’est plus très loin. En attendant, -vous pouvez toujours continuer vos chest-thumpings et vos show-offs de matamore courroucé. Vous n’impressionnez plus personne. Même pas les Africains.

      • vrai_chasseur dit :

        @XB028
        La démographie est effectivement un facteur majeur de l’Afrique en général et du Niger en particulier.
        Ce seul facteur va modifier profondément le paysage géopolitique mondial.
        Le taux de fécondité nigérien est actuellement le plus élevé au monde (6,2 enfants par femme). A ce rythme le Niger sera le pays le plus peuplé d’Afrique avec pas loin de 1 milliard d’habitants en 2100.
        L’éducation, l’élévation du niveau de vie sociale vont plus probablement ramener ce taux progressivement autour de 2,5 enfants, soit environ 200 millions d’habitants d’ici 2100.
        Ce qui fera de toute façon du Niger un des pays incontournables d’Afrique. Autant que son partenaire privilégié soit la France.

        Ensuite, c’est la façon de voir l’avenir, illustrée par la parabole des 2 marchands de chaussures qui arrivent en Afrique.
        – Le premier voit que 3 africains sur 4 marchent pieds nus et dit : « Rien à f*utre ici, Pas de marché. Ils marchent tous pieds nus. ». Le 2ème dit : « 3 habitants sur 4 sont des clients potentiels. »

        • Frédéric dit :

          Sauf qu’il est impossible que la géographie du Niger puisse subvenir aux besoins d’une telle population. Il n’y a simplement pas assez d’eau pour cela.

          • Wa Terlou dit :

            Frédéric: « Sauf qu’il est impossible que la géographie du Niger puisse subvenir aux besoins d’une telle population. Il n’y a simplement pas assez d’eau pour cela ».

            Vous ne savez tout simplement pas ce que vous dites. Ce n’est pas parce que vous y voyez un désert qu’il n’y pas d’eau au Niger. Le Sahara est le plus grand désert du monde (si l’on exclut l’Antarctique). Il couvre 9 millions de km2, 11 pays et plusieurs centaines de millions d’habitants, mais en dessous c’est une mer et des eaux souterraines immenses. « Désert » ne veut pas dire qu’il n’y a rien. Lisez ceci pour vous cultiver un peu:

            SOUS LE SAHARA : UNE NAPPE D’EAU GRANDE COMME DEUX FOIS LA FRANCE
            http://www.eaudumaroc.com/2017/10/sous-le-sahara-une-nappe-deau-grande.html

            Et pour ce qui est du Niger, ceci:

             » Le Niger, bien que largement couvert par le Sahara et détenant une moyenne annuelle de précipitation très faible (200mm dans le Nord, 500 mm dans le Sud avec une période pluvieuse limité 4-5 mois entre mai et septembre), possède une ressource hydrique non négligeable. Cette ressource, est constituée de l’offre provenant du fleuve Niger et ses affluents (30 milliards de m3 d’écoulement) mais également de larges et productives nappes souterraines grâce aux systèmes d’aquifères Liptako-Gourma/Haute-Volta, unités hydrogéologiques de formations sédimentaires anciennes et de roches dont les eaux souterraines obéissent à des dynamiques distinctes. Ces dernières regroupent 2,5 milliards de m3 d’eaux renouvelables par an dont moins de 20% sont mobilisés, ainsi que 2000 milliards de m3 non renouvelables dont une part négligeable est exploitée pour les besoins des activités minières dans le nord du pays (Ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement). »
            https://www.mediaterre.org/actu,20200719143840,5.html

          • Lockass dit :

            @Wa Terlou Pourtant ça ne semble pas sauver ce pays :
            https://www.unicef.org/niger/fr/nutrition

          • Wa Terlou dit :

            Lockass: « Pourtant ça ne semble pas sauver ce pays ».

            Ah ça Lockass, pour comprendre pourquoi les enfants nigériens crèvent de faim alors qu’ils ont de l’or sous leurs pieds, il faudra que tu lises ceci:

            Areva au Niger : à qui profite l’uranium ?
            http://www.oxfam.org/fr/communiques-presse/areva-au-niger-qui-profite-luranium

          • Lockass dit :

            @Wa Terlou
            Aucun rapport avec la malnutrition malheureusement.
            Orano est présent au Kazakhstan et au Canada. Je suis allé vérifier : aucune famine là-bas.

  6. Mohamed Haido dit :

    en tant que nigérien, une aide matérielle palpable et vraiment significative est plus attendus de la part de nos partenaires que toutes formes d’aide en premier lieu. l’aide italienne dernièrement à beaucoup été accueilli favorablement que toutes choses antérieurement.

    • lgbtqi+ dit :

      En Italie, vous avez désormais au pouvoir des néo-fascistes. Qui encensent le bénito qui avait tenté de coloniser l’Ethiopie et qui s’y était cassé les dents. Un ex-gauchiste, qui s’était fait expulser de Lausane en Suisse, avant de donner des coups de menton sur les estrades.

  7. Thierry le plus ancien dit :

    La véritable guerre au Mali s’est terminé après quelque semaines de combats en mars 2013 et la France à l’époque aurait dû se retirer à la fin des opérations militaire au lieu de s’enterrer dans un bourbier sans nom et dont les excès et bavure de frappe aérienne ont conduit à l’arrivée des Russes.

    c’est cela le vrai bilan, sans la France les Russes ne seraient pas actuellement au Mali.

    François Hollande, le 15 janvier 2013 a pour objectif d’arrêter l’avancée en direction de Bamako des forces djihadistes, sécuriser la capitale du Mali et permettre au pays de recouvrer son intégrité territoriale.

    Echec total, bilan calamiteux poursuivi par Macron qui ne change pas une équipe qui perd… mais faut croire que l’or malien n’a pas été perdu pour tout le monde… et si les russe pensent faire mieux avec les mêmes méthode alors ils auront les mêmes problème insurmontable, le fait qu’ils s’y soit implantés ne veut pas dire que ça va durer, d’autant qu’ils sont à la ramasse en Ukraine, donc bien incapable de monter des opérations de grande ampleur au Mali ou ailleurs en Afrique.

    On ne dira jamais assez de mal de l’aveuglement qui a prévalu depuis le début dans cette opération couru d’avance.

    • Riecko dit :

      Vous n avez rien compris on dirait. Nous sommes toujours au Sahel et c est notre faiblesse volontaire qui nous a empêché de faire quoi que ce soit.

    • Wa Terlou dit :

      « c’est cela le vrai bilan, sans la France les Russes ne seraient pas actuellement au Mali ».

      « On ne dira jamais assez de mal de l’aveuglement qui a prévalu depuis le début dans cette opération couru d’avance ».

      Merci Thierry le Sage. Hélas! Si Dieu, qui n’a jamais rien fait de parfait, a créé les Français avec de grandes qualités, Il a aussi voulu contrebalancer cela avec un gros, un très gros défaut: leur cécité sur eux-mêmes (que les mauvaises langues disent être de l’arrogance).

    • Pascal, (l'autre) dit :

      « mais faut croire que l’or malien n’a pas été perdu pour tout le monde… » Une fois de plus votre haine anti Macron vous fait écrire n’importe quoi bien que ce soit une constante chez vous! L’or malien est exploité illégalement par les Maliens eux même et se retrouvent dans certains « paradis fiscaux » comme Dubaï, les E.A.U., Bornéo, voire la Suisse! Pour le reste l’or est exploité par des compagnies minières anglosaxonnes et ………………sud africaine comme Rangold!
      Pour info
      https://www.agenceecofin.com/mines/2710-102397-repartition-des-pays-qui-beneficient-de-licences-minieres-au-mali
      Un extrait
      « Pour exploiter ses ressources minérales, le Mali s’appuie sur des partenariats avec des entreprises étrangères. Selon les données d’Ecofin Pro, les compagnies canadiennes et britanniques sont les mieux représentées dans le secteur minier malien avec respectivement 18 et 17 projets. Les entreprises australiennes ne sont également pas en reste, avec une dizaine de projets détenus. Contrairement aux idées reçues, aucune de ces entreprises n’est incorporée en France. »
      R.U., Australie et Canada se partagent le « gâteau »
      Mais c’est bien connu et répété à l’envie, les pilleurs sont forcément que des Français!

  8. Donald dit :

    Tiens Wagner se tire dare-dare du Mali. Encore la faute de la France, très certainement…
    https://twitter.com/Gauthier_Pasq/status/1586038527804035072

  9. Parabellum dit :

    On a dépense combien de milliards dans le Sahel pour à la fin partir avé ça quel bilan ? Pendant des années notre armée a été quasi uniquement équipée pour cette région ou l adversaire n avait ni avion ni blindés ni artillerie…du coup on est sans Dca sans puissance de feu…il faut reconstruire sur un autre contexte et rearmer en conséquence . Les 2 milliards an d opex doivent servir à ça.

    • blavan dit :

      @parabellum. L’important c’est qu’on soit resté le troisième exportateur d’armes au monde. Changer de modèle pour quoi, pour se protéger d’une armée russe qui n’a même pas pu garder le Donbass avec des armes conventionnelles. Nous sommes définitivement dans l’OTAN , alors pensons à nous avant de vouloir tout et son contraire au gré des vents.

  10. DRAILLET dit :

    Rentrons à la maisons et fermons nos frontières

    • Alain d dit :

      Fermez les frontières, mais c’est fermer les usines, les commerce et les services.
      Et ça ne planterait pas que l’économie française, mais par répercussion l’économie occidentale, puis mondiale.
      Si la France ferme ses frontières, nos voisins vont en faire autant.
      Respect pour toutes les professions, mais pensez vous que se sont les coiffeurs, cafés, notaires, médecins, boulangers et épiciers qui créent la richesse de la France? Ils y participent certes.
      Les exportations d’avions, de voitures, de navires, de médicaments, de produits agricoles (céréales, fruits, semences , viandes, vins et alcools), de cosmétique, de maroquinerie, de R&D et expertises, d’armements, etc. ?
      Combien d’usines fermeriez vous?
      Le PIB par habitant, donc votre pouvoir d’achat, de combien le réduisez vous?
      Hors la Chine (le gros problème), la France commerce principalement avec des pays occidentaux, notamment ses proches voisins : Allemagne, Espagne, Italie, Royaume-Uni, Belgique, Suisse, Pays-Bas, Portugal, et évidement les Etats-Unis et le Canada. J’allais oublier l’Ecosse et le Québec :>))
      On va leur claquer la porte au nez?
      Le tourisme, les transports, la logistique, les arts et spectacles (comme les films, les festivals et tournées internationales de compagnies), les services de locations de voitures, des secteurs qui ne se limitent pas à l’Hexagone.
      Et pour l’Outre-mer, on vend le tout à la Chine, ou à la découpe au plus offrant ?
      Donc question, combien ? Sur une échéance d’une vingtaine d’années.
      De pertes de PIB par habitant? (le remplissage de votre gamelle)
      De pertes de touristes?
      De millions de chômeurs supplémentaires ?
      Combien de vos proches, d’amis, de connaissances bossent dans les secteurs cités, liste non exhaustive ?
      Toute le monde ne va pas se satisfaire de votre monde, environnement et pensée rétrécis.

      • Alain d dit :

        Rien que pour l’Ile de France, c’est près de 300 Md d’échanges de biens à l’international (import-export).
        Il faut y ajouter les services à l’international, colossaux pour notre petite nation.
        Et évidement que si l’économie française plante, le gros volet finance-assurance de la France coulera.
        Mise à part ces quelques détails, tout ira bien.

      • Alain d dit :

        Mieux réguler les migrations et limiter les entrées en France, c’est un autre sujet.
        Comme lutter contre les intégristes sur notre sol, et contre ceux qui ne veulent pas faire l’effort de s’intégrer, dès lors que la France propose et aide correctement, c’est un autre sujet.
        En donc dégager les nuisibles, c’est aussi de la responsabilité de nos élus, de tous nos élus, des nationaux aux communaux.
        Mais ceci ne nécessite pas de fermer les frontières et de murer la France.
        C’est d’ailleurs pour un problème de clarté et de volonté que des textes législatifs. Les moyens suivront.

      • PK dit :

        « Fermez les frontières, mais c’est fermer les usines, les commerce et les services. »

        LOL. Avant, les frontières étaient fermés et on avait des usines.

        Maintenant, il n’y a plus de frontière… et plus d’usine.

        Alors, autant revenir à la case d’avant : cela fera toujours des emplois. On a pas besoin de produire pour la planète entière : seulement pour la France. Cela s’appelle l’autonomie et l’indépendance… cela évite de se retrouver comme des cons à se déchirer avec nos copains teutons pour une boîte de masques en papier.

        • Alain d dit :

          @PK
          Et dans la gamelle, une soupe ou salade de pissenlits?
          Bon courage.
          Plus d’usines, vous n’abusez pas un tout petit peu? Comment la France est dans les 10 premiers exportateurs mondiaux, sans usines?
          Avant, avant, avant….
          Avant, la « Guerre du feu ». Bah, les hommes, ou ceux qui leurs ressemblaient étaient cons comme des bêtes, crades comme des bêtes, délicats comme des bêtes, et donc baisaient comme des bêtes.
          Certes, en ce siècle, nous pouvons constater que certains ont raté quelques étapes de l’évolution.
          Le taux de mortalité était monstrueux, même sans se faire bouffer par une bestiole qui avait des quenottes plus grandes que les nôtres (nos ancêtres), ou par un clan adverse. Espérance de vie catastrophique. Épidémies redoutables.
          Si la France a encore un si bon niveau de vie moyen, critiquable, mais que beaucoup nous envie, c’est bien parce qu’elle a bataillé en Europe, puis à l’international pour échanger, commercer et survivre dans cette jungle économique.
          Heureusement qu’elle n’est pas restée dans ses frontières. Dans un monde de requins, soit tu bouffes l’autre, soit tu te fais bouffer. Ce jour, y’a pas de plan alternatif. L’homme ne bouffe plus son concurrent, mais reste toujours un fauve, économique.
          Il faudra encore quelques crises mondiales, et toujours plus de grognements, pour que cela change.
          OK, la France aurait pu opérer différemment à l’international, tout le monde a bien capté cela. Gauche, droite, syndicats ouvriers et patronaux, tout le monde à déconné ! L’histoire est écrite et la rétroactivité n’est pas possible.
          Toute la misère du Monde migre principalement vers l’UE ou l’Amérique du nord, les deux zones économiques les plus avancées technologiquement et socialement.
          Depuis quelques années la France réindustrialise dans certains secteurs, notamment l’électronique.
          Mais fermer les frontières ne fera pas revenir les emplois perdus hier.
          Et quels emplois?
          Puisque vous êtes sur le sujet de la désindustrialisation, le secteur le plus marquant est l’automobile.
          Combien la France exporte de voitures et pièces détachées par an?
          Et combien elle en importe ? Ce doit être assez équilibré.
          Mais si nous rapatrions nos usines d’Espagne, de Roumanie, du Maroc, d’Algérie, etc.
          Ces pays qui vont perdre des milliers d’emplois achèteront chez d’autres constructeurs.
          Est-ce que pour autant les français achèteront moins de voitures coréennes, japonaises, allemandes ou américaines ? Certainement pas.
          Donc les Renault Dacia n’existeront plus. Tous les acheteurs français qui achètent des Dacia achèteront ils des Renault plus chères pour un volume équivalent ? Ce n’est pas gagné, les coréennes, voir les chinoises auront toutes leurs chances.
          De plus, Renault exporte des moteurs, des trains, etc. A la trappe.
          Renault assemble en France des utilitaires pour plusieurs marques étrangères. A la trappe.
          Bah oui, si nous fermons nos usines (assemblages ou pièces) ailleurs, notamment chez nos voisins méditerranéens (Maroc, Algérie, Tunisie) et européens (Allemagne, Italie, Espagne, Roumanie), ces nations ne vont pas nous faire de cadeaux.
          Donc Renault produira moins, et le prix de ses voitures augmentera, sur toutes les gammes.
          Ce qui poussera encore plus des acheteurs français vers des marques étrangères.
          Raisonnement très simplifié mais plutôt réaliste ?
          Idem avec PSA
          Donc vous signer la mort de l’industrie automobile française ?
          Ceci étant la France est en train de réindustrialiser dans certains secteurs, et dans de nouvelles industries, elle fait le pari de produire en France, ou en coopération européenne, très bien !
          Est-ce qu’elle peut pour autant fermer ses frontières, certainement pas.
          Mais l’automobile, c’était le secteur le moins limpide pour la démo.
          Autres secteurs
          Aéronautique et spatial, France 2ème exportateur mondial
          Luxe, 1ère
          Armement, 3ème
          Transport par containers, 3 ou 4ème fournisseur de services.
          Alstom, 2ème mondial
          Lectra, 1er mondial
          Semences, 1ème mondiale.
          Malteries, 1ère mondiale.
          Sucre, vins, alcools, électricité, nucléaire, brasseries, tourisme, location de voiture, voiliers, yachts, navires de croisières, le lait et les produits laitiers, etc.

          Mais encore, sur les plus hautes marches, je vais aligner des champions, pas ou peu connus et zapper volontairement les grosses GE, ainsi que nos pépites dans la défense normalement connues ici :
          Edenred, Precia Molen, Cotral Lab, Ambert (Groupe Omerin), Obut, Babolat, Bénéteau, Evolis, Ponant, Isover, SES-imagotag, AHG (Les Ateliers de Haute-Garonne), Gillis Aerospace, ARaymond, Lesaffre, Verallia, Groupe Pochet, Raja, Saverglass, Unibail-Rodamco (exception, c’est une GE monstrueuse, mais peu connue, juste n°1 mondial dans l’immobilier commercial), Arc, Bic, Compagnie des Alpes, GTT, en vrac, comme ma mémoire, je m’arrête là.
          Ces places sont acquises notamment grâces à de nombreuses coopérations à l’international.
          Donnant-donnant. En 2020, la France est classée 8ème exportatrice mondiale et 7ème importatrice. Hors le Royaume-Uni, économie et population à peu près équivalente, toutes les autres nations qui devancent la France sont bien plus peuplées, à commencer par l’Allemagne et le Japon.
          Les Pays-Bas sont bien devant la France, mais comme Hong Kong, Singapour, Taiwan, c’est toujours un paradis fiscal. Donc j’ai des doutes sur les volumes exportés, si c’est juste le collage d’une étiquette sur un produit importé, Et encore plus depuis le Brexit, puisque c’était aussi une spécialité britannique, qui ne fonctionne plus, ou moins bien, vers l’UE, puisque maintenant celle-ci surveille et taxe.
          Bah oui, le R-U (ex Singapour sur Tamise) importait par exemple des produits chinois, sans les taxer. Et les réorientait vers l’UE en prenant une grosse marge alors que l’UE taxait ces mêmes produits made in Chine. Maintenant, ca marche beaucoup moins bien.
          Et les Pays-Bas me semblent le plus gros gagnant du Brexit. Je n’ai pas été fouillé précisément, mais j’ai quelques doutes.
          Le France est aussi très bien classée dans les exportations de services.
          Et vous préconisez de fermer les frontières et cassez tout ces acquis, et les emplois qui vont avec ?
          Donc beaucoup de PME et d’ETI, qui participent à l’économie de la France par l’international, plusieurs centaines au top. Pas de grosses usines, mais elles pèsent plus que les GE sur les emplois en France.

          2021:
          « la France est le 6e exportateur mondial de biens et de services avec 135 900 entreprises françaises exportatrices. »
          C’est un classement INSEE.
          Soit ~ 500 Md€ dans les biens et ~ 150 Md dans les services.
          Evidement, si la France avait encore des usines, les résultats seraient encore meilleurs.
          :>))

          A noter
          Tous les gros déficits de la France sont avec la Chine et les partenaires de l’UE, sauf Grèce.
          Tous les excédents sont hors UE.

          • Alain d dit :

            INSEE, pffee, c’est un classement du gouvernement .gouv
            Nuit blanche, HS, bonne nuit

          • PK dit :

            « Donc vous signer la mort de l’industrie automobile française ? »

            L’UE vient de signer son arrêt de mort il y a quelques jours. Vous avez raison : c’est un formidable exemple de l’imbécilité d’ouvrir nos frontières et d’être dirigés par des imbéciles incompétents.

            PSA, premier motoriste mondiale dans le diesel, 10 ans d’avance sur tout le monde, va fermer boutique, bouffé par la mise en électricité d’un parc qui ne pollue pas et qui est produit totalement à l’étranger en revanche.

            Merci l’UE, merci Macron, merci Alain d.

  11. Géo l´ignare dit :

    @ prof,@ XBO28
    Ce refrain des ressources minières, on ferait bien de ne plus l´entonner : à cause de ce refrain (d´origine gauchiste) les Africains s´imaginent qu´ils peuvent continuer de dormir et de se réveiller seulement pour gémir » toutélafautaufrancé ».
    Or l´uranium on en trouve partout ailleurs qu´en Afrique, ça ne vaut rien et sa valeur ne résulte que de son raffinage.
    Idem pour le pétrole.
    .
    Or les Africains sont incapables de valoriser leurs ressources minières. Ils en seraient probablement capables si l´on cessait de leur faire croire qu’ils sont assis sur un trésor.
    On le voit aujourd’hui : quand les Africains comprennent que nous n´avons pas besoin d´eux ni de leurs ressources minières, ils commencent à nous respecter.
    Encore un effort et ils seront capables de prendre en main leur destin. Mais arrêtez de leur faire croire qu’ils nous intéressent.

    • Wa Terlou dit :

      Géo, rien à dire. Vous méritez bien votre nom.

      • lgbtqi+ dit :

        à côté de ça, il y en a qui se croient savants et qui se croient le devoir d’éclairer les autres de leurs ténèbres.
        Les barbus sans moustache et à pantacourt.
        Les amateurs de chevauchées viriles à caméra sur les ours.
        Et puis ceux qui nous la racontent à l’envers sur l’Afrique.

      • VladVirus22 dit :

        Vous méritez amplement le votre.
        Wah t’es relou… Mais alors, vraiment relou chez ami.

  12. Momo dit :

    L’Afrique est essentiellement un patchwork de tribus, qui sont en plus en recouvrement sur énormément de territoires souvent à 3, 4 voir plus.
    Les nations n’ont aucune réalité culturelle ou historique, seulement la colonisation qui a permis un progrès incontestable mais qui a eu comme prix jusqu’aux crimes contre l’humanité (Congo Belge et autres…).
    C’est le passé, même la cancel culture et le wakanda des woke peut mentir tant qu’ils veulent, c’est comme ça, plus personne de vivant n’y est pour rien.
    Alors maintenant???
    Les nations restent la proie des dirigeants qui favorisent en premier lieu leurs familles et tribus, éventuellement ceux qui les arrosent à coup de bombardiers d’eau, ce qui n’est pas systématique, il y a des gens honnêtes, vraiment honnêtes qui méritent tout notre respect.
    A partir de là la notion de démocratie et d’élection au suffrage universel sont une sorte de blague. La démonstration est simplissime.
    Regardez l’UE si on devait voter pour un dirigeant suprême? Imaginez la candidature de von der leyen ou de macron??? Après avoir bien ri, qu’est-ce qu’il reste?
    Rien sinon que le peuple/tribu le plus nombreux l’emporte. Et que son dirigeant se met à son service pour être réélu. (D’où la démarche vouée à l’échec de macron qui essaye de montrer aux autre pays qu’il est prêt à sacrifier son propre peuple).
    Donc l’Afrique ne peut pas être au niveau de paix et de sérénité que l’on imagine en Europe tant que les Kabyles, Berbères, Sarahoui, Peuls, etc… (en partant du nord) ne sont pas satisfaits dans une gouvernance qui ne peut/doit pas être dans les mains de leurs ennemis héréditaires comme aujourd’hui.
    Imaginez simplement la France dirigée depuis Londres, Berlin ou Moscou pour vous mettre à leur place.
    Donc l’Afrique, c’est pas demain que ce sera réglé, et certainement pas avec les règles occidentales actuelles.

  13. Gplt dit :

    @wa terlou, vous semblez capable de réflexion, toutefois même si on peut vous donner en partie raison sur les abus français en Afrique, il faut considérer France et Afrique post coloniale française dans un monde de forte concurrence libérale et géopolitique où chaque pays défend ses intérêts. Les entreprises étrangères en Afrique exploite les ressources mais ce n’est pas sans retombée pour le pays en question, des contrats ou concessions sont signés avec les États concernés, ensuite la France verse une aide annuel au développement africain de 13 milliards pour 2021 par exemple et la population africaine résidant en France perçoit des allocs dont une partie et transférer au pays pour faire vivre la famille donc oui la France a des torts mais ce n’est pas aussi simple que votre discours victimaire chouineur, l’Afrique a bien un retour sonnant et trébuchant qui pèse beaucoup sur l’économie française.

  14. Wa Terlou dit :

    Au fait, où est le plus fin stratège de ce forum, le docte Monsieur Polymères qui affirmait que les terroristes seraient à Bamako au mois d’août? Nous sommes en novembre et toujours aucun terroriste à l’horizon. Quelle honte!

  15. Donald dit :

    Que ce soit au Mali ou au Burkina Faso, les putschistes n’ont pas un bon bilan:
    https://www.dw.com/fr/terrorisme-echec-des-juntes-au-mali-et-au-burkina-faso-les-raisons/a-63609955

    Le Niger qui a échappé à cette saison 2021-2022 de coups d’État en Afrique de l’ouest (et même ailleurs) doit se sentir assez seul.