Otan/Lynx : Les conditions d’hébergement des militaires français en Estonie sont « rustiques »

Depuis 2017, l’armée de Terre est engagée dans la mission Lynx, en Estonie, dans le cadre de la présence avancée réhaussée [eFP] de l’Otan. Ainsi, un sous-groupement tactique interarmes [S/GTIA] est installé à Tapa, sous commandement britannique.

Peu après le début de la guerre en Ukraine, et qu’un S/GTIA à dominante blindée [avec 12 chars Leclerc], présent depuis un an à Tapa, venait d’être relevé par la compagnie « Viking » des forces armées danoises, Paris a finalement décidé de renforcer ce bataillon multinational présent en Estonie avec l’envoi d’un S/GTIA d’infanterie, armé par le 7e Bataillon de Chasseurs Alpins [BCA] de Varces.

Cette présence française devrait encore s’étoffer dans les jours à venir, avec le déploiement annoncé d’une compagnie d’infanterie légère renforcée, dotée de Véhicules Haute Mobilité [VHM], comme l’a annoncé Sébastien Lecornu, le ministre des Armées, lors d’une audition au Sénat, le 11 octobre.

En 2023, et selon le député François Cormier-Bouligeon, il est question de « projeter » en Estonie des Véhicules blindés multi-rôles [VBMR] lourds Griffon ainsi qu’un peloton de chars Leclerc. Les conditions d’hébergement des militaires français auront-elles évolué d’ici-là?

Car, dans l’avis budgétaire sur les crédits alloués à l’armée de Terre en 2023 qu’il vient de rendre, le député avance que ces conditions d’hébergement sont pour le moment « rustiques » [promiscuité, nombre de toilettes et de douches limités]. Tel est, en tout cas, le constat qu’il a fait lors d’une visite à Tapa, en septembre dernier.

La raison tient à la décision de renforcer la présence militaire française en Estonie, prise en février dernier, la compagnie danoise s’étant installée dans le bâtiment jusqu’à alors occupé par le S/GTIA blindé qu’elle venait de relever. En clair, leur arrivée en Estonie n’étant pas prévue, les chasseurs alpins ont été logés à la va-vite.

« La rusticité du bâtiment d’accueil transitoire actuel [absence de volets notamment] contribue à une fatigue supplémentaire des troupes », note M. Cormier-Bouligeon. « Si les conditions de logement demeurent acceptables, en comparaison notamment avec d’autres théâtres d’opérations comme en bande sahélo-saharienne [BSS], la comparaison avec les infrastructures de meilleure qualité dont bénéficient aujourd’hui les autres forces alliées installées sur la base militaire de Tapa suscitent parfois des incompréhensions », poursuit-il. Cela étant, les militaires français devraient récupérer le bâtiment occupé par leurs homologues danois… mais en mars 2023, soit à la fin de l’hiver.

En outre, le député a aussi fait état de problème concernant le « stockage des matériels sensibles et le remisage des véhicules ». Ainsi, selon lui, les « forces déployées ne disposent pas des conditions de stockage toujours adaptées pour la ‘mise en hivernage’ des matériels du détachement et leur stockage dans de bonnes conditions ». Cependant, cela devrait s’arranger « dans les mois qui viennent », des travaux étant en cours. Et pour cause : selon le parlementaire, « l’armée de Terre prévoit d’investir 1,8 millions d’euros pour financer des infrastructures adaptées pour les maintenanciers et le stockage des matériel ».

Un autre point relevé par M. Cormier-Bouligeon concerne les conditions de travail des maintenanciers, qui « exercent actuellement dans un atelier de taille limitée, dans un bâtiment non chauffé et non initialement prévu pour être utilisé pour de la maintenance de véhicules ». Qui plus est, continue-t-il, cette zone, « commune avec les armées britannique et estonienne » est en outre « récupérable sous trente jour par l’armée américaine en cas de nécessité ».

« Cette situation apparaît problématique alors que l’hiver estonien est très rude. Enfin, le caractère rudimentaire de l’atelier n’est pour l’instant pas tout à fait adapté dans la perspective du maintien en condition opérationnelle des matériels Scorpion », fait valoir le député.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

190 contributions

  1. Titeuf dit :

    Euh… petite question :
    les 1,8 millions que l’armée de terre ça dépenser dans les infrastructures c’est bien en Estonie ???
    Parce que là je pige pas trop, l’Estonie demande d’être protéger mais ne débourse rien pour accueillir les troupes envoyer par divers pays ?

    • Robert dit :

      Espèce de troll russe.

      • Robert dit :

        J’avais mis un signe rigolo pour préciser que je faisais de l’humour, hein!
        Mais il a sauté. Tout se perd, mon bon monsieur!

        • Titeuf dit :

          Pas vu le signe…
          je vous ai répondu en étant particulièrement impoli.
          Sinon ça passer crème !!!
          Milles excuses.

          • Gaulois78 dit :

            @Titeuf

            (Sinon ça passer crème)
            J’ai le même problème que vous, a l’envoi du post le signe disparaît ??

            Si un contributeur du site en connaît la raison !

            A ce sujet, Opex369 est vu comme un site non sécurisé par mon navigateur ( chrome triangle avec alerte), si Mr LL à la solution…

        • Bataille de Soisson dit :

          Ah ben oui mais non, pas facile à manier, l’ironie, hein ?
          Surtout vu le niveau des petits copains, qui du coup couinent, aboient et essayent de mordre.
          C’est ça, aussi, de vouloir agiter les foules, faut du doigté.

          • Robert dit :

            Promis, juré, je vais mettre un avertissement maintenant.
            On va perdre le côté spontané, tout le monde comprendra, les pavloviens chercheront quand même un sens caché, mais je pourrais, enfin, passer pour quelqu’un de sérieux.
            Le mérite agricole, ça mérite quand même des sacrifices!

          • Robert dit :

            Je ne cherche pas du tout à agiter les foules, juste à me moquer des moutons qui croient aboyer en bélant.
            Les moutons démocratiques et républicains, quand ils voient l’un d’entre eux happé par le loup, se félicitent de ne pas avoir été pris et continuent rassurés de faire partie du troupeau.

      • Too dit :

        Troll russe, je ne sais pas, mais pour le coup je trouve qu’il n’a pas tout a fait tort.
        Mettre a disposition des forces alliées des dortoirs et des bases « dépouillées » ce n’est pas vraiment un accueil chaleureux.
        On ne parle que de 2 millions, ce n’est pas grand chose, mais quand même…

      • Titeuf dit :

        Robert…
        le petit Robert…
        Bas de plafond et bas tout court…
        Je pose juste une question et tu réponds avec ton vide intersidéral…
        Robert mon p’tit Robert…
        Dis moi en quoi c’est d’être pro Russe ou pro mes couilles sur ton front d’avoir poser une question ???
        Hein ..dis moi Robert, aller Bébert dis moi ????
        Tu veux être bien vu par la communauté du forum???
        Qu’est-ce qui se passe Robert ??’
        Ginette n’a pas voulu hier soir ??
        Il est tout chagriner le Bébert a sa Gigi…. bichette.

        • Czar dit :

          au lieu de nous caguer le pavé indignado de rigueur, t’aurais juste pu brancher plus de 20 neurones à la fois, relire une seconde fois le comm de Robert et noter l’ironie manifeste du propos – émoticônes pour débiles ou pas.

          j’ai pu noter à plusieurs reprises quel point l’équipe premier degré était assez étoffée ici pour livrer n’importe quel conflit de ôtintônsitayy, et sur plusieurs fronts en même temps, qui plus est. Ca explique certains positionnements, entre autres.

        • Robert dit :

          Titeuf,
          Je pense que vous avez mal compris mon propos. J’ai mis un second message puisque mon émoticon a sauté, qui insistait sur l’aspect dérision, j’ironisais. Quand un intervenant émet la moindre critique à un tenant du camp du Bien, c’est souvent de troll russe qu’il se fait accuser, ou d’agent russe ce qui est pareil.
          Donc, je ne répondrais pas à votre message qui ne me concerne pas vu ce que je voulais réellement dire.
          Sans rancune.
          Et je suis aussi d’accord avec Too.

      • Davric dit :

        Ça c’est vraiment le type de réponse à pleurer… quand tu n’as plis d’argument et quelqu’un n’est pas à genoux devant la doxa ukrainienne… c’est un troll russe !
        Facile… et puis ça a le mérite d’évier de réfléchir…

      • Vinz dit :

        On gagne toujours à la pêche à la ligne par ici. C’est quasi miraculeux.

    • Nimbus - parfois cumulo dit :

      Vous avez lu comme moi « Paris a finalement décidé de renforcer »… on peut donc imaginer que les besoins n’ont pas été expressément formulés par notre pays à l’Estonie.
      Mais je me suis bien posé la même question que vous.

    • Pierre dit :

      On ne va quand même pas dépenser 1,8m pour un pays qui se fout de nous, déjà que l’on envoie des millions en armes au pays le plus corrompu d’Europe, son président va encore en profiter pour mettre des millions dans les paradis fiscaux en plus des 40 qu’il a déjà volé

    • totoro dit :

      « rien » vous jugez à ce seule info sur les baraquements qu’ils ne dépensent « rien » ?

    • Bref dit :

      Cela s’appelle la solidarité Européenne, chose difficile a concevoir pour la propagande russe et pour les non européens.

      • Rémi dit :

        Non, ca s’appelle se présenter pour se faire entuber.
        Faites nous voter si vous voulez être solidaire, parce que pour l’heure on me vole mon pognon.

    • ScopeWizard dit :

      @Titeuf

      Tiens , vous ne nous aviez pas habitués à un Français aussi approximatif…. Enfin , pas que je me souvienne….

      Petit coup de mou ? 😉

      • Titeuf dit :

        Bonjour Mr Scope.
        Ben ..comme qui dirait,je posais bêtement une question qui me turlipiner et j’avoue que la réponse de Mr Robert m’a quelque peu froisser.
        Apparemment son signe humouristique n’est pas passer ,alors j’ai pris ça comme une vil attaque…
        J’ai le sang chaud ,origine italienne je suppose.
        Alors je m’excuse platement pour mon propos destiné au sieur Robert.
        Que voulez-vous,la nature humaine est ainsi faite…
        Mea culpa.

        • ScopeWizard dit :

          @Titeuf

          Bonjour M. Titeuf ! 🙂

          Bah , ne vous en faites donc pas ; normalement , nombreux sont ceux qui savent faire la part des choses….

          D’ origine Italienne ?

          Donc Beauté des choses , Mafia , Bel Canto , Pasta , Pizza , etc…. 😉

        • Robert dit :

          Merci de votre compréhension.
          Mais, involontairement, mon message ironique dit à l’écossaise, a provoqué des réactions intéressantes de gens qui n’apprécient pas l’accusation de troll russe pour seule argument.
          Et je ne suis pas du tout susceptible, donc inaccessible à la provocation.

    • Roland de Roncevaux dit :

      @ Titeuf : en tant que dindon de la farce atlantiste, il est tout à fait normal que la France paye elle-même les infrastructures estoniennes… par ailleurs, le fait d’appartenir à une nation latine et non nordique fait qu’il est normal pour les Estoniens de donner aux soldats français des logement de standard inférieur. Par contre, je lis les Danois de la « Compagnie Viking » semblent bien accueillis par leurs camarades estoniens… manque plus que les Norvégiens de la Compagnie Nordland, les hollandais de la Compagnie Nederland, les Croates de la Compagnie Kama, ou les Bosniaques de la Compagnie Handschar… on pourrait essayer de renommer notre dispositif Charlemagne pour rester dans le coup et recevoir de meilleurs hébergements.

      • Nimbus - parfois cumulo dit :

        Oui, mais dans ce cas là, il faudrait y envoyer aussi Roland, avec son olifant… son cor taillé dans une défense d’éléphant.

      • L'Alacrite dit :

        … et les russes de l’Armée Vlassov ? Et de la Brigade Kaminski ? Je suis surpris que vous ayez oublié ces riches contributions russes à l’effort de guerre du Reich, Roland de Roncevaux, d’autant plus que ces contributions étaient bien supérieures (des centaines de milliers d’hommes) à ce que l’Estonie ou les Pays-Bas ont pu fournir comme « volontaires » (quelques milliers). Un oubli, sans doute ?

        • Roland de Roncevaux dit :

          @ L’Alacrite : Je conçois que le sujet vous embarrasse… mais il ne devrait pas, car vous n’avez pas à vous sentir solidaire des gens qui choisissent de telles références idéologiques et historiques. Mais les faits sont là : il se trouve des gens à l’état-major danois pour choisir d’appeler leur contingent à l’est « Viking », et des dirigeants politiques danois, européens et atlantistes pour le laisser faire. Que dirions-nous si l’on nommait notre contingent « Charlemagne » ? Voilà des faits à méditer, et à ne pas éluder.

          Concernant les Russes engagés contre leur propre gouvernement… cela existe dans toutes les guerres, époques et contrées. Et en l’occurrence, beaucoup étaient d’ailleurs recrutés dans les mêmes minorités ethniques, parmi ceux vivant dans les frontières de la Russie (car les implantation de minorités ethniques existent dans les deux sens). Mais comme disait Poutine à qui l’on demandait s’il n’y avait pas aussi des néo-nazis en Russie : « si bien-sûr, mais la différence est que chez nous ils n’ont pas le pouvoir ».

          • Gargl dit :

            Comme quoi il en dit, des conneries, Poutine.

          • L'Alacrite dit :

            @Roland de Roncevaux : Dans le cas présent, le seul embarras consiste à essayer d’établir un lien entre une unité SS de 39-45 et une compagnie de l’armée danoise de 2022 en se basant sur l’utilisation du nom « Viking », archi-répandu et originaire … du Danemark, pour essayer de donner un peu de consistance à des insinuations vaseuses sur de supposées motivations politiques ou idéologiques. Embarras auquel s’ajoute de grossières accusations à l’encontre de l’Estonie sur l’hébergement des troupes françaises, alors que les raisons de ces conditions rustiques sont clairement expliquées dans l’article et dans cet espace commentaire (cf. le message de @vrai_chasseur). D’ailleurs, ce n’est pas le « contingent danois à l’est » qui s’appelle « Viking », mais l’unité qui remplace le 5ème Dragon :
            https://en.wikipedia.org/wiki/Jutland_Dragoon_Regiment

            Bref, des éléments de langage de pro-russe et des supputations sans intérêt.

            Concernant les centaines de milliers de citoyens soviétiques ayant collaboré avec l’Allemagne nazie, vous vous dérobez. Je conçois que le sujet vous embarrasse … mais il ne devrait pas, après tout vous n’avez pas à vous sentir solidaire d’une puissance étrangère !

            « Mais comme disait Poutine à qui l’on demandait s’il n’y avait pas aussi des néo-nazis en Russie : « si bien-sûr, mais la différence est que chez nous ils n’ont pas le pouvoir ».
            Effectivement, ils n’ont pas le pouvoir (comme en Ukraine). Mais ils ont le droit de créer des SMP de plusieurs milliers d’hommes (comme en Ukraine).

      • lgbtqi+ dit :

        dit celui qui jamais Roland ne s’appellera, qui à Roncevaux n’est jamais allé, et qui du collier n’a rien de Franc, mais tient beaucoup plus de l’embusqué avec son arc qui attend le passage des Francs pour dans leur dos leur tirer quelque flèche…

  2. Roque dit :

    Comme par hasard, ce sont les Français qui sont les moins bien lotis. Que nous sommes cons!

    • Too dit :

      Ca c’est votre raccourci. On sait juste que les danois ont mieux, le reste c’est vous qui l’interprétez ainsi.

    • lgbtqi+ dit :

      Ne généralisez pas…

    • Bref dit :

      Qui vous dit que les autres membres de l’OTAN sont mieux lotis (même si il faut faire des efforts pour améliorer leurs conditions d’opérations de défense) ?

    • Alex dit :

      C’est surtout que comme d’hab Manu a fait du Zele mais trop tard, les Danois avaient installé les valises! nos force arrivent avec des tentes, des climatiseurs et des short ce qui ne correspond pas à l’hiver local. Ces pays n’ont pas vraiment d’armée et les structure datent de l’après guerre, faut pas être sortie de poly pour comprendre qu’il y a rien. Alors pour les chasseurs Alpin c’est peut être pas un problème ou du moins c’est plutôt habituel, mais pour les mécanos c’est beaucoup moins rigolo …….

      • mouchetoxique dit :

        Pour les mécano, faut engager des gens qui ont eu un emplois jeune chez picard !

  3. Lech Wanessa dit :

    Comme souvent les états-majors disent qu’on sait faire alors que rien n’est prêt pour accueillir nos soldats dans de bonnes conditions et dans la durée.

    • Robert dit :

      Il faudrait que nos officiers supérieurs et généraux dorment dans ces espaces pour que cela s’éméliore comme par enchantement.

      • Rhâlala dit :

        Et un petit coup d’antihiérarchisme, un !

        • lgbtqi+ dit :

          seulement quand c’est à l’encontre de l’Armée Française. Car pour d’autre armée, nulle critique. Jamais. Bien au contraire.
          Là, alors, il applaudit tout. Jusqu’à l’interdiction de Memorial qui enquêtait sur le nain genrikh iagoda, qui, exclusivement sur les effigies du Christ, au tir s’entraînait. Là, notre catho affiché ne trouve rien à redire.

        • Robert dit :

          Rhalala,
          Pas antihiérarchisme, j’ai juste fait mon service militaire et vu le traitement selon qu’on était soldat ou officier. Je maintiens que si nos officiers supérieurs et généraux devaient supporter nos conditions, la situation s’améliorerait par enchantement. Quand la hiérarchie relève de l’ordre naturel, elle est légitime, mais elle a le devoir d’être juste.
          Je suis de droite et pas du tout antimilitariste.

          • lgbtqi+ dit :

            Non, par définition étymologique, la hiérarchie ne relève jamais de l’ordre naturel.

            ;-p

    • Daniel BESSON dit :

      Cit : [ que rien n’est prêt pour accueillir nos soldats dans de bonnes conditions et dans la durée.]

      C’est vrai que la bonne vieille tradition de l’hébergement chez l’habitant des militaires en opération se perd …

      Ce triste épisode donnera peut-être à l’écriture de  » Тишина Балтийского моря – Le silence de la Mer Baltique  » si l’hébergement se fait dans une famille Russophone ! ;0)

      • Mica X dit :

        L’hébergement est à comparer avec celui de la chair à canon russe qui doit se fournir elle-même en gilets pare-balle, en vêtements chauds, y compris les sous-vêtements.. et qui n’a pas de quoi bouffer après avoir été envoyée sans formation militaire sauver la patrie à l’insu de son plein gré.

        Sinon les nombreux baltes « russophones » que je connais sont heureux de ne plus être en « Poutinie », alors que vous, petit marquis poudré vernissé d’une culture russe hémiplégique faite vos ronds de jambes bien à l’abri dans notre démocratie que vous honnissez, il n’y a qu’à lire votre prose qui, à l’instar du Tartuffe, glapit bien au chaud, faites ce que je dis, pas ce que je fais.

        A quand M Besson sur le front avec ses potos Wagner ?

        Тишина, пожалуйста

        • Daniel BESSON dit :

          @Mica X
          Franchement je ne pensais pas qu’il y avait des personnes asses co… Manquant autant d’humour pour répondre comme vous le faites à un post au 2éme voir 3éme degré .
          Ben si ! ;0)
          Mais avec vous dans chacune de vos réponses à mes interventions – se rappeler le réseau électrique de Kaliningrad – on n’est jamais déçu … ;0)
          Quand à vos  » *nombreux * Baltes  » Russophones  » que vous connaissez , c’est combien ? Deux , trois , quatre .. ;0) La  » bande de jeunes  » de RENAUD ? ;0)
          On ne cite le plus souvent que les personnes que l’on fréquente et avec lesquelles on est en symbiose intellectuelle … VOS Russes Baltes Russophones ne sont CERTAINEMENT PAS les MIENS qui doivent être au moins aussi nombreux . :0)
          Pour le reste je me suis déjà exprimé : Je suis quelque part dans un  » séparatisme intérieur  » et j’assume PLEINEMENT d’usufruiter des bienfaits du  » système  » sans en accepter les  » fondements  » , d’apprécier la cage sans la majorité des oiseaux qui y vivent !

          • Mica X dit :

            Je dois reconnaitre dans votre réponse votre sincérité, vous assumez donc le fait que vous  » usufuitez  » les bienfaits d’un système que vous sabotez de l’intérieur puisque vous n’en acceptez points ses fondements démocratiques, il y avait les frères musulmans et bien voici notre poudré se revendiquant des frères poutiniens….La chose est cocasse mais digne de nos patriotes en peau de lapin (on dit faux cul en bon français).

            « Mes baltes russophones » contrairement aux vôtres dont vous partagez l’hypocrisie, vivent leur « baltitude » en accordant leurs pensées avec leurs actes, les vôtres peuvent sans aucun souci quitter leur ex colonie pour retourner vivre en poutinie… Mais à votre image de Tartuffe ils ne joignent pas leurs pensées à leurs actes (donc, qui se ressemblent…)

            Enfin l’humour, comment dire, je ne partage pas mon humour ; subtil et acceptant l’autodérision, avec un vulgaire troll, qui, à l’instar d’un acteur du théâtre Kabuki mais sans son talent ni son intégrité, se farde de culture pour mieux dissimuler ses relents génocidaires. Car pendant que notre troll bon teint danse le menuet à Leningrad, des femmes et des enfants ukrainiens innocents meurent sous les drones et les missiles d’un pays aux abois qui, ne pouvant gagner virilement sur le champ de batail, se résout à massacrer lâchement des innocents .

            Bref, à la niche toutou, paca

        • Czar dit :

           » la chair à canon russe qui doit se fournir elle-même en gilets pare-balle, en vêtements chauds, y compris les sous-vêtements..  »

          comme dans l’armée frônçaise, quoi. ah c’est vrai, cépapareil, onhéléjônti

  4. Parabellum dit :

    Cinéma politique et misère opérationnelle c est un. Grand classique…souvenir d autres lieux où on vivait aussi à la très rustique et où on blindait les vbl avec des tôles et du ciment… on gardait les kalash en attendant le famas…éternelles erreurs ou mépris de l intendance

    • lakere dit :

      Quel pipeau!!! Le VBL blindé avec des taules et du ciment, t’as fait ma journée là!!

      • Pas si pipeau dit :

        Tôles, nomdédjieu…
        Vous devez pouvoir trouver sur YT un exemple de blindage réactif à l’arrache sur ERC90 Sagaie : parpaings et tendeurs contre roquettes RPG et SPG9…

    • Bouquincamp dit :

      Mépris pour l’intendance.

  5. Daniel BESSON dit :

    Cit :[ Les conditions d’hébergement des militaires français auront-elles évolué d’ici-là? ]

    Je ne pense pas que M.Lecornu aura de scrupules le cas échéant à demander à les loger dans les biens immobiliers spoliés par le gouvernement Estonien à des citoyens Russes qui ne peuvent plus payer les charges en raison des sanctions bancaires !

    Cette remarque étant faite je n’ai aucune empathie pour des personnes assez bêtes pour investir dans ces pays …

    • joe dit :

      Ces pauvres russes. Harcelés par le monde entier /s… Le fait d’être russe leur permettant à priori de faire ce qu’ils veulent, comme ne pas payer leurs charges et être absout de tout, contrairement à la populace.

    • L'Alacrite dit :

      Cit. « Cette remarque étant faite je n’ai aucune empathie pour des personnes assez bêtes pour investir dans ces pays … »

      Au vu de l’évolution des salaires, de la productivité et du niveau de vie des deux côtés de la Narva, j’espère que vos conseils en matière d’investissements ne sont pas facturés trop chers ! La réalité est bien malheureuse : c’est du côté russe de la frontière que s’accumulent les « touristes », potentiels investisseurs, étudiants et autres grands esprits eurasiatiques en quête de visas Schengen, et non l’inverse. Ca brasse de l’air et ça gueule en russe, mais lorsque les pensions en € arrivent à la fin du mois, ça encaisse sans demander son reste. Toute ressemblance avec les pratiques d’autres binationaux, dans d’autres contrées, est totalement fortuite.

      • Daniel BESSON dit :

        @ L’Alacrite

        Une fois de plus vous intervenez en réponse à l’une de mes interventions pour remugler* votre salmigondis dans un tsunami verbeux sans savoir de quoi il est question : Ce sont les propriétés foncières de Russes parfois très  » libéraux  » qui peuvent être saisies par ce qu’ils ne peuvent pas payer les charges de copropriété et des impôts à cause des sanctions bancaires .
        Comme ce sont souvent même des achats  » post 2008  » et  » post 2014  » , cela ne concerne pas les personnes sanctionnées après ces dates , bref souvent des  » Occidentalophiles  » …Malassol sur le koulitch !** J’avoue que j’ai bien ris en lisant cette nouvelle ;0)
        Maintenant en matière de conseil d’investissement si vous avez de l’argent et que vous pensez que vous vous y plairez alors n’hésitez pas amtha : Il va y avoir certainement une chute de l’immobilier en raison de l’afflux assez conséquent sur le marché de biens saisis . En même temps car les échéances des charges et des impôts tombent au même moment .
        M. Lecornu pourrait aussi saisir cette opportunité et louer les biens à des touristes en dehors des périodes d’hiver . Dans un 40m2 à Tallinn on peut bien faire une co-habitation pour 4 ou 5 biffins pour un investissement de 75 000 Euros au lieu de 95 000 il y a un ou deux mois . Sur une base de 5 mois d’hivernage ( nov- mars ) cela revient à 3000 /mois et par biffin pour une seule année .

        En ce qui concerne ma remarque que vous avez reprise , je ne vais juste pas investir dans un pays dont la politique m’est ouvertement hostile : C’est un principe de base à moins d’être complétement abr*** ! Comme en plus beaucoup de ces personnes pensaient que leur  » Occidentalophilie  » allait les préserver de ce genre d’avanies , cela se savoure avec plaisir … ;0)

        * Utilisation attestée !
        ** Cerise sur le gâteau …

        • L'Alacrite dit :

          Tout d’abord, si vous avez un problème fondamental avec la contradiction (phénomène fréquent chez les « ôxpôrts© »), je ne vois pas l’intérêt d’intervenir sur cet espace commentaire. Si vous préférez écouter votre illustre personne en toute tranquillité, votre propre blog me semble être plus adapté.

          Cela étant, mon intervention visait votre remarque sur les investissements (immobiliers, en l’occurrence) en Estonie. Les sanctions en matière de visas et de transactions bancaires vont certainement contraindre certains propriétaires russes à vendre, ou à passer par des tiers pour payer charges et impôts locaux, mais les conséquences pour le marché immobilier local sont à relativiser : sur 740 000 logements, seuls 45 000 sont propriétés de russes, la majorité de ces derniers bénéficiant de permis de résidence (et des droits associés, notamment pour ouvrir en compte en €). Et même si conséquences il y a, cela va dans le sens de la politique estonienne qui vise à limiter l’accès au marché immobilier local : https://news.err.ee/1608698233/russian-citizens-own-over-41-000-properties-in-estonia
          Avec le taux de croissance de l’Estonie, et la hausse du niveau de vie et des salaires, la baisse des prix immobiliers sera de courte durée.

          Ce qui est incroyable, c’est que des citoyens russes, pourtant conscients de la politique hostile de leur gouvernement vis-à-vis des pays baltes, choisissent ces pays pour investir et sécuriser leur patrimoine. Cela en dit long sur l’image et la confiance qu’ils ont dans leur propre système. Quant au fait qu’il s’agirait pour la plupart « d’Occidentalophiles », c’est une interprétation partisane de votre part qui s’appuie sur nada : le blanchiment d’argent et la volonté de détenir du patrimoine en € sont des motivations bien plus communes que la simple opposition politique au Tsar Botox 1er.

          Rassurez-vous, l’Estonie fermée, d’autres pistes se présentent aux investisseurs russes : https://www.schengenvisainfo.com/news/number-of-russians-buying-properties-in-finland-soars/

  6. cedivan dit :

    Scandale…. Nos Armées sont sur sollicités et on les envoie faire les marioles dans des conditions limite dangereuses.

    • RomainC dit :

      hého ce sont des chasseurs alpins, ils ont vu pire (c’est d’ailleurs cité dans l’article). C’est un axe d’amélioration mais rien de dramatique. Demandez-leur, entre ça et ne pas partir en opération la question elle est vite répondue.

      Arrêtez de faire les syndicalistes. Et quand ils auront trop de confort vous allez aussi crier au scandale et au manque de rusticité de nos troupes.

      • PK dit :

        Que les hommes soient logés à la dure est une chose (qui, à la longue, peut quand même avoir des conséquences néfastes) mais que le matériel ne puisse pas être hiverné en est une autre.

        Ils vont combattre comment sans matériel nos durs-à-cuir ?

      • cedivan dit :

        je ne m’inquiète pas outre mesure pour les hommes même si c’est assez minable, mais le matériel est déjà rare et précieux, si en plus on le fout en l’air pour faire des gesticulations….

      • Bangkapi dit :

        Fallait s’y attendre, les jamais contents sont de sorties.
        Oui c’est sur , la bouffe et l’hébergement c’est important, et c’est pourquoi des bases arrières acceuillantes sont nécessaires.
        Mais en Opex, passé le début avec rations de combat , la nourriture de l’ordinaire se doit d’être bonne, avec des vivres frais et un petit supplément pour certaines occasions.

        Par contre un hébergement spartiate ou rustique, cela fait aussi partie d’un entrainement pour vivre à la dure en cas de conflit.
        On a tous connu cela et personne n’en garde un mauvais souvenir.
        Juste des bonnes choses à raconter bien plus tard.

        Je ne sais ce qu’il en est pour le  » front de l ‘est  » mais il me semble que si il y a solde Opex et bonifications pour campagne, c’est pour prendre en compte ce fait. Sur le terrain on est pas au quartier jusqu’à preuve du contraire.

    • Namroud dit :

      comme les frégates démunies de leurres et contre mesures

    • Bref dit :

      Vos déclarations sont très offensantes pour nos chasseurs alpins. Ayant côtoyé » des chasseurs alpins et ayant vécu avec eux durant plusieurs années je peux vous garanti que ces gars sont ultra robustes et très entrainés et qu’ils ne laissent rien au hasard. Nos chasseurs alpins sont tres pros, ce ne sont pas des conscrits russes

  7. farragut dit :

    C’est un déploiement en conditions opérationnelles représentatives d’un futur engagement, ou un simple stage d’aguerrissement pour le matériel Scorpion et pour le MCO des ressources humaines ?
    Et le rapatriement des toilettes de la base de Gao, il n’a pas pu avoir lieu à cause du manque d’An-124 Ruslan Ukrainiens ? 😉
    Mais que fait la DRH ou la Direction Etablissement ?
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Antonov_An-124

    • M.W dit :

      cela doit rappeler a certains vieux , les grandes manœuvres du mois de septembre , octobre a biche Moselle ou a Mourmelon , a faire du camping sauvage en pleine nature …. bien sur a cette époque le préfabriqué et l’eau chaude a tout les étages n’existait pas ..

      • Raoul Taburin dit :

        Etant donné que les cabines Nissen (RU, 1914-1918), baraques Fillod (FR 1920), et autres cabanes Quonset (USA, 1945 Pacifique-1965 Viêt Nam) et autres préfabriqués Algeco existaient probablement à cette époque pas si lointaine, on dira qu’effectivement c’était une méthode intentionnelle et construite, destinée à habituer nos soldats aux rigueurs du climat lorrain, aux produits régionaux (dont certains permettent de lutter contre le froid) et à lui conférer une rusticité de bon aloi en campant dans la cambrousse 3 à 4 bonnes semaines 🙂
        Pas du tout par pénurie, imprévoyance … ou courte vue.
        Bear Grylls peut se rhabiller.
        J’espère simplement que ce n’était pas sur blindé Chaffee ou Sherman en 1977, parce que là c’eût été gênant … 😉

  8. Le sicaire dit :

    De quoi se plaint ce député (Renaissance 😉 ? Lorsqu’on abandonne sa souveraineté à l’Otan et donc à l’Oncle Sam (alors que nous avons l’arme nucléaire), on ne vient pas se plaindre d’être traité comme un sous-fifre !
    L’Otan ne nous sert à rien au contraire elle nous contraint.

  9. Thierry HENRY dit :

    La haute intensité, ce n’est pas un hôtel 4 étoiles. C’est la guerre………….

    • cedivan dit :

      ah bon, on est en guerre ?

    • C'est la guerre ... dit :

      @Thierry,
      Belle phrase que voilà, c’est nos préz ‘ qui le disent d’ailleurs, vous avez raison …
      Dites-nous, combien d’Opex ou campagnes avez-vous au compteur?

        • C'est la guerre ... dit :

          Dans ce cas, à moins de les avoir faites à bord d’une frégate en Océan Indien, vous comprenez que les conditions d’hébergement comptent, même si l’on travaille la rusticité lors d’exercices ou de formations en régiment … ne parlons pas d’exercices divisionnaires, c’est passé de mode bien que l’on envisage d’en refaire.

    • blavan dit :

      @thierry henri. Vous pensez qu’on est dans la haute intensité en Estonie face à un pays qui ne peut même pas conserver le Donbass!!!!!.
      On entraine nos troupes et on montre notre matériel, c’est déjà pas mal. Ceci dit si le détachement est permanent, il va falloir songer à améliorer le casernement quoi qu’il en coûte comme on le dit en haut lieu !!!

  10. Raymond75 dit :

    Oui bien sûr : il faut une petite adaptation pour qu’une armée qui s’est couverte de gloire pendant 60 ans en Afrique soit équipée pour les pays baltes …

    • Jean dit :

      Si non ca va on passe du bon temps dans vos usines a troll ?

    • JC dit :

      Allons, Raymond qui a voulu recevoir les lauriers de la gloire, les militaires ou les politiques ?

    • Raoul Taburin dit :

      Oui, Raymond … je crois qu’ils vous attendent d’ailleurs pour s’organiser et s’adapter au terrain européen et temps froids.

    • Soult dit :

      Où a t on perdu en Afrique depuis 60 ans?

      • blavan dit :

        @soult. On ne pouvait pas perdre en Afrique, ni gagner parce qu’on était pas chez nous. On ne pouvait que durer et ça continue !!!!

      • PK dit :

        On vient a minima de se faire virer comme des malpropres du Mali. On est d’ailleurs en train de perdre tout le secteur.

        Une grande victoire de Macron sans doute…

  11. Bernie dit :

    Pour faire simple, voici la traduction: comme d’hab’ les militaires français sont logés et traités comme des pokès. Des piaules et des sanitaires surement à la limite de l’insalubre et même pas de quoi stocker et entretenir le matériel convenablement, le tout avec des chefs qui doivent essayer de relativiser au maximum les conditions, et faire du zèle côté boulot. Pendant ce temps, les autres armées de l’OTAN se la coulent douce dans des baraquements vachement plus confortables et sont ceux qui triment le moins en regardant les français en ch… C’est vu et re-vu à chaque gros exercice de l’OTAN. Même si on finit parfois pas arriver à forcer le respect, on est vraiment des pigeons!

    • roberto dit :

      Tout à fait Thierry comme d’hab et nous formons les Ukrainiens chez nous pendant ce temps là …dans des conditions spartiates également ?

  12. Freddy dit :

    En condition « opérationnelle » et non comme en vacance.

  13. Patadouf dit :

    La « bite et le couteau », une doctrine pour la « Hot Intensité » !!!

  14. L'artilleur de montagne dit :

    Trop rustique ??? Changer de métier alors, la rustisité fait parti de la basse.

    • PeterR dit :

      Oui, surtout que maintenant on sait que des soldats mal nouris, mal hébergés, en manque de someil, etc, etc sont bien plus efficaces.
      Vous en avez d’autres des c…ies de ce genre ??

      Il n’y a qu’à dire aux estonniens : vous avez 7 jours pour améliorer tout ça ou on se casse. Je suis sûr que la situation changerait très rapidement

      • Nimbus - parfois cumulo dit :

        Le mieux, c’était quand même de mettre cette condition de l’hébergement satisfaisant avant de venir… Gouverner ou commander c’est prévoir même les détails de ce type.

      • Gege dit :

        @ PetrerR: entièrement d’accord.

  15. Vincent dit :

    Les solutions sont déjà dans l’article et tout est clair. Nous sommes restés alors que ce n’était absolument pas prévu. Tout le monde fait un effort et en plus de nouvelles infrastructures sont en cours de mise en place … on allait pas mettre dehors pour nos beaux yeux les autres nations prévues de nous relever depuis bien longtemps!
    Bref où est le problème?! En outre effectivement nous sommes mieux logés qu’en Afrique.
    « Si les conditions de logement demeurent acceptables, en comparaison notamment avec d’autres théâtres d’opérations comme en bande sahélo-saharienne [BSS], la comparaison avec les infrastructures de meilleure qualité dont bénéficient aujourd’hui les autres forces alliées installées sur la base militaire de Tapa suscitent parfois des incompréhensions », poursuit-il. Cela étant, les militaires français devraient récupérer le bâtiment occupé par leurs homologues danois… mais en mars 2023, soit à la fin de l’hiver.

    • Raspoutine dit :

      @Vincent
      Ce qui semble apparaître en creux, c’est qu’il faut que ce type de difficultés sorte dans la presse pour que notre MinDef et les pays partenaires (Estonie notamment) arrivent à prendre le pb et le traiter en priorité.
      Moi qui croyais qu’en Scandinavie, ils savaient installer des constructions temporaires ou tentes collectives bien équipées et chauffées (ex. comme à Rovaniemi) , j’avoue être surpris d’autant qu’une partie de ces missions (notamment la mission de « Reassurance Air » se fait au travers de l’OTAN.
      Ne serait-ce qu’une histoire de sous-sous ou de pure d’inertie

  16. Olie dit :

    Je trouve ça inadmissible en 2022 de ne pas pouvoir offrir des conditions d hébergements au top pour nos militaires qui vont défendre leur pays et l’europe !!!??? ENCORE UNE FOIS QUE FAIT NOTRE GOUVERNEMENT EUROPÉEN MAIS JE CROIS QU IL N Y A PAS DE PRÉSIDENT DANS E GOUVERNEMENT FANTOCHE!!!

    • Daniel 1945 dit :

      Si j’ai bon souvenir l’hébergement des personnels de l’opération Sentinelle à Paris, ce n’était pas le top non plus.

    • Tilleul dit :

      Aller, une petite tisane. Avec du thym et de la sauge, c’est bon pour la gorge quand on a beaucoup crié.

  17. penandreff dit :

    pendant la guerre froide l’armée de terre Allemande était logés sous tentes? l’hiver il fait froid en Allemagne…

    • Patrick, de Belgique dit :

      Pas seulement en Allemagne, en France aussi, en manoeuvres d’hiver 1970-71, au camp du Valdahon, nous dormions parfois sous la tente avec la neige autour! Bon, d’accord, ce n’était pas la campagne de Russie mais çà reste des souvenirs que les gens qui n’ont pas fait leur service militaire ne peuvent avoir, et entre nous, quand on est jeune, çà permet de s’endurcir un peu physiquement, ce qui n’est pas un mal!

    • Frédéric dit :

      Le contingent dans des grandes casernes du XIXe S ou le chauffage était symbolique… Soupir.

    • sentinelle dit :

      Mon ami vous n’avez pas du trainer beaucoup en RFA pendant la guerre froide moi je me souviens de compagnie dormant sous guitoune individuelle, moi SGT au 7 eme RI content de prendre une douche tout les 3 jours seul endroit où il faisait chaud . Nous avions les vieilles casernes allemande quand les allemands avaient des casernes neuves et de femmes de ménage . En hiver rebelote pour les fantassins et seul les cavaliers avec les x30 et les léopards étaient en dur c’est pour ça que j’ai pris l’ABC non je plaisante .

      • Catoneo dit :

        @Sentinelle
        Stetten am kalten Markt l’hiver sous la guitoune individuelle, oui ! Mais …
        l’EMT approvisionnait leurs compagnies en ballots de paille dont on bourrait les tentes.
        C’était la biffe, mais avec des idées.

      • Blurb dit :

        Les vieilles casernes allemandes si correctement chauffées et entretenues sont plutôt confortables. Constructions éprouvées pour certaines depuis le XIX ème …

        • Mon père avait 20 ans dit :

          Tout est dans le « si ».
          En 54-55, mon père y a eu bien froid, dans ces vieilles casernes allemandes. Il en parle encore.

  18. Torr e penn dit :

    Comme par hasard, on traite nos soldats comme des gueux! On n’est plus sous l’an II!
    La Courlande et la Prusse n’ont rien de bien plaisant à la mauvaise saison!
    tout cela pour sacrifier nos soldats pour une cause qui n’est pas la nôtre…
    Que font les politiques et les « Chefs » ?

  19. Tom dit :

    Comme si notre armée se souciait du confort d’installation de ses soldats… Y a des choses plus importantes pour l’était, comme acheter des radars…

  20. Simplet le bien nommé dit :

    … La rusticité du bâtiment d’accueil transitoire actuel [absence de volets notamment] …

    Si j’ai bien compris, le bâtiment est occupé depuis 7 mois environ, durant lesquels aucun off/sousoff/troufion n’a prit l’initiative de faire le nécessaire ? °O°

    On aurait pas un peu perdu dans l’art de l’improvisation ces derniers temps ?

    • Paddybus dit :

      C’est peut être moins facile quand on est pas chez soi…??? non???

    • Harambe dit :

      J’ai cru lire quelque part que les off/sousoff/troufion comme vous dites n’ont plus le droit de faire des menus travaux de rafistolage, de la peinture pour rafraîchir les murs jusqu’aux poignets de portes défectueuses ou robinets d’eaux qui fuient, depuis plusieurs années (« la professionnalisation des armées »), tout doit être lancé sous forme de marchés à longue durée auprès de « professionnels » de la région.

      Balard, c’est 2274 euros pour installer 2 prises de courants servant à alimenter 1 scanner et 1 imprimante, 3194 euros de maintenance sur 26,5 ans pour ces 2 prises et 8146 euros pour l’achats des 2 matériels et leur maintenance soit un total de 13 613,21 euros. Il y a d’autres exemples comme 2000 euros pour changer le sens d’une porte ou un bonus de 403 euros si l’intervention à lieux dans le bureau d’un général.

      Alors faut pas s’étonner que le troufion de base n’ose pas désobéir aux ordres de ses chefs pour faire des petits travaux. C’est une histoire de gros sous et tout le monde en haut lieux s’en met plein les poches au dépend de la bidasse d’en bas.

      • Blurb dit :

        @Harambe
        Vu effectivement ce type de prestations ubuesques suite à l’ouverture du MinDef Balard. Il avait été répondu que le MinDef devait renégocier les contrats en vue de desserrer ces contraintes budgétaires.
        Selon vous cela a t’il évolué ?

      • Robert dit :

        Insinueriez vous qu’il y a des histoires de copinage pour les appels d’offre et que les hauts gradés ne veulent pas faire de peine à des copains de pince fesses ou de loges?
        En 85, au service national dans l’ALAT, certains de nos cadres ne se gênaient pas pour le dire, je doute que ce se soit amélioré depuis.
        Les soldats français ont une bonne réputation méritée et ils savent se débrouiller avec ce qu’on leur donne.
        Leurs officiers supérieurs et généraux, par leur présence permanente dans les médias de grand chemin pour expliquer aux français le nécessaire combat pour les droits de l’homme, en Irak, en Serbie, en Syrie, en Libye, ont peut-être perdu de vue ne semblent pas réticents envoyer dans des conflits qui nous sont étrangers, dans des conditions qu’on n’affrontera pas soi-même. Si ça peut permettre d’être bien vu du politique, pourquoi se brouiller l’esprit avec des problèmes d’intendance, dont on sait bien qu’elle suivra?
        Honneur à nos soldats qui continuent d’y croire.

    • JC dit :

      Aux soldats d’aller chez Bricorama pour acheter des volets et autres nécessaires ?

      • Simplet le bien nommé dit :

        On a la main d’oeuvre et les outils. Il faut juste un peu de bois (donc juste une hache ou une tronçonneuse)… On leur demande pas de refaire les boiserie de Versailles !
        En sept mois il y a moyen d’assembler 4 planches… Si les soldats ukrainiens ne se sortaient pas les doigts du luc pour bricoler un tas de truc loufoques, ça se passerait beaucoup moins bien, surtout niveau moral !
        Tout ça pour dire que si nos militaires espèrent faire de la haute intensité juste en suivant le manuel, ils se préparent des lendemains qui déchantent… mais surtout ça voudraient dire qu’ils n’ont rien appris de leurs ainés et ça, je refuse d’y croire.

  21. Carin dit :

    C’est pas d’aujourd’hui… partout où elles vont, nos troupes retapent, construisent, sécurisent… et rendent dans un état impeccable, les locaux qui leurs sont prêtés… les locaux sur la base estonienne seront soumis au même traitement, et si un jour nos amis américains y débarquent, ce sont précisément les locaux français qu’ils demanderont, à juste raison, puisqu’ils sont les propriétaires des installations de cette base!
    Et c’est pareil dans tous les locaux, de n’importe quel pays où nos gars opèrent…
    Vous croyez que H5 en Jordanie était en parfait état?
    Dès leur arrivée nos gars ont commencés par resurfacer la piste qui leur était allouée, avant même de s’attaquer aux divers locaux d’habitation, restauration, entretient (ateliers), et même les hangars pour les rafale ont étés adaptés.
    Du coup, nous ne sommes pas prêt de quitter H5… tous nos amis Arabes, (Irak,Jordanie), ne veulent pas que nous partions!
    Les libanais non plus, les FDS syriens non plus, même Israël préfère nous avoir pour voisins.
    Et vous verrez que les détachements français dans les pays de l’Est, vont s’installer à demeure à temps plein, avec rotation d’unités de chasseurs alpins, appuyées par des unités d’infanterie.

    • Fabouze dit :

      tant mieux, on les préfère la qu au milieu du sable! merci pour cette remise de pendule a l heure. c est positif

    • Raspoutine dit :

      @CArin
      Fort bien … mais ce ne sont pas à nos unités du Génie ou aux unités opérationnelles de construire des batîments viables avec installations électriques et sanitaires.
      Nos zamis américains font tout venir par la route et les airs, souvent au tarevrs de boîtes privées qui savent faire rapidement.
      Pourquoi pas les états baltes?

    • fabrice dit :

      Qu »est ce qu’on fout en royaume arabe du fleuve Jourdain (côté oriental…) ou Balestine de l’Est ? Ou opérette pour tire au fusil bédouin foutu dehors par les gens qu’il exploitait du côte de la Mecque et ayant fuit à grand course de chameau et pétarades chez ses amis anglais ? On a trop d’argent pour financer ce cinéma ? Le syndrôme « Laurence d’Arabie » des arabofôlatres du Quai des petits fours devrait pouvoir se soigner pourtant…
      Nos « alliés » qui ne sont pas Charlies et nous coûtent 1mds de $ par an ne sont même pas foutu de gérer une piste d’aérodrome au milieu de nulle part comme l’exemplifie l’état lamentable du gourbi qu’ils nous ont laissé…Et on paye en plus.

      • Gargl dit :

        Houa, Fabrice, l’orthographe est meilleure d’habitude ! C’est quand même pas les termes « tous nos amis Arabes » qui vous font perdre vos moyens ?

  22. Soad dit :

    en même temps (et je sais que cette expression en fait tiquer plus d’un…), être à l’armée, c’est pas sensé être le clubs med… Si ça pète, adieu le confort…
    OK ça fait chier. mais le déploiement, si j’ai bien lu, n’était pas prévu: ils s’attendaient à dormir dans un Ibis? Eh les gars la guerre gronde à nos portes. Quant à la maintenance du matériel, c’est plutôt problématique si on doit entretenir dans des locaux chauffés et/ou climatisés…..

    • Harambe dit :

      Si l’intervention a lieux en Ukraine, en Irak, en Syrie, ça peut se comprendre mais là, on parle d’un pays en paix depuis 30 ans où les gars vont juste faire de la figuration depuis plusieurs années déjà, si les estoniens ne sont même pas foutu de mettre à disposition des locaux décents à leurs alliés depuis si longtemps, il faut se poser les bonnes questions, l’Estonie a reçu plus d’1 milliard d’euros en 2020 de l’UE quand même, 11 milliards depuis 2004. 15 milliards pour la Lettonie, 25 milliards pour la Lituanie…

      Concernant la maintenance du matériel, il faut prendre en compte l’utilisation de plus en plus courante d’électronique dans pratiquement tout, ces trucs sont fragiles une fois à l’air libre en condition extrême, ce qui est fait pour durer plusieurs années n’en dure plus que quelques mois et hors électronique, il y a l’exemple des moteurs d’hélicos au Sahel qui pète à cause du sable (« Des problèmes majeurs de moteur sont constatés et des changements sont nécessaires entre 60 heures et 100 heures alors que la limite d’envoi en révision générale annoncée par le constructeur est de 3.000 heures ») ou du NH90 censé faire de la lutte anti-soum et du sauvetage de mer qui rouille à cause du sel de mer (des grands stratèges chez Airbus).

      Faut pas trop en vouloir aux gars sur le terrain.. et en plus, avec les nouveaux contrats de maintenance, c’est de plus en plus laissé au constructeur.. des mécanos civils que ces boites recrutent à prix d’or bossent dans des conditions civiles : clim, chauffage, restaurant, hôtel… ahaha regardez comment ça marche chez les américains pour comprendre ce qui se passera en France ^^

      • Rhâlala dit :

        M’étonnerait que l’argent versé par l’U.E. soit destiné à financer des installations militaires utilisées par l’OTAN. Faut quand même pas tout mélanger.

    • Mic dit :

      Pour la maintenance je pense que vous n’avez pas compris, c’est pour la maintenance « lourde  » que cela pose un problème…..
      Moi j’ai eu le « bonheur » de faire la maintenance courante qui se fait à l’extérieur à Münsingen en Février sur les AMX 30 du 12 Cuir, quand nous étions en manœuvre en février, température entre -32 et – 20 !!!! et le remplacement d’un moteur dans un bâtiment non chauffé de ce camp !

      • SKoh6371 dit :

        Moi j’ai le souvenir de manœuvres là bas en décembre 1975 et de l’ordre qui nous fut donné avant de rentrer à Saarburg par le rail de laver la boue de nos chars … à grande eau .Une fois constaté les dégâts l’ordre fut annulé.

    • Barfly dit :

      Je suis d’accord avec vous.
      A l’heure où on nous parle de « guerre de haute intensité », il ne faudrait pas oublier que l’une des caractéristiques de la « guerre de haute intensité », c’est la perte immédiate de tout confort pour le soldat. La rusticité, c’est un beau mot qui fait doucettement penser à nos campagnes mais c’est surtout un mot qui sert à maquiller la réalité de guerre, en vrai ça veut juste dire la boue et le sang. Je ne demande pas que nos soldats vivent dans les conditions actuelles des soldats russes ou ukrainiens mais relativisons un peu de temps en temps, sinon on va finir par passer pour des enfants gâtés.

    • ScopeWizard dit :

      @Soad

      C’ est surtout que la macronie se l’ étant appropriée , c’ est plus difficile de l’ employer de nos jours sans risquer que celui qui va le faire se voit aussitôt catalogué ; l’ expression étant à ce point connotée .

      « être à l’armée, c’est pas sensé être le clubs med… Si ça pète, adieu le confort… »

      Exactement et c’ est l’ évidence même .

      « OK ça fait chier. mais le déploiement, si j’ai bien lu, n’était pas prévu: ils s’attendaient à dormir dans un Ibis? Eh les gars la guerre gronde à nos portes. »

      Disons que ce n’ est pas non plus en prenant le risque d’ affaiblir la troupe avant l’ épreuve du feu que l’ on réussit à mieux se battre .

      Un minimum de confort surtout en conditions climatiques trop chaudes ou trop froides ou même trop sèches ou trop humides , paraît donc de rigueur .

      Quoi qu’ il en soit , à partir du moment où tu as autorisation , le « confort » , tu te le crées toi-même .

      Par exemple , si nécessaire , les volets manquants peuvent être compensés par la pose de rideaux épais non ajourés qui pourraient être confectionnés à l’ aide de couvertures , c’ est pas bien sorcier à vite installer surtout si débrouillarde toute une moitié de compagnie s’ y attèle…..

      De même , se procurer du chauffage d’ appoint ou renforcer l’ isolation , à l’ échelle d’ une compagnie , pas mission impossible non plus .

      « Quant à la maintenance du matériel, c’est plutôt problématique si on doit entretenir dans des locaux chauffés et/ou climatisés….. »

      Pas faux ; mais là aussi , c’ est toujours mieux qu’ il y ait un minimum , ne serait-ce que pour s’ assurer d’ une température à peu près stable .

      Maintenant , au-delà de tout ça , la question que perso je me pose est : « est-ce que lorsque nous envoyons des forces , celles-ci ont-elles pour rôle de faire acte de présence donc leur présence est avant-tout dissuasive ; ou disposent-elles surtout des moyens de faire la guerre et de tenir dans la durée en attendant des renforts ?

      Parce que quand on réalise le faible stock de munitions dont l’ Armée tout-entière dispose , il y a de quoi s’ interroger….

      Par exemple , en référence d’ un secteur que je connais un peu , les Rafale ou les Mirage qui certes sont utilisés de façon très rationnelle ce que leur conception permet largement , ne sont déjà pas bien nombreux , en gros il nous manquerait AIR-MARINE entre un tiers et la moitié des effectifs soit une centaine d’ avions en tout , de façon à ce que nous soyons plus proches de 300-350 que de 200-250 avions de combat .

      Mais à côté de ça , il n’ en demeure pas moins vrai que même avec un effectif insuffisant ou disons faible , les avions pourraient disposer d’ un stock très important de munitions voire d’ équipements ce qui permettrait de faire face à de la crise de haute intensité tout en autorisant une non-négligeable capacité de projection en offensif comme en défensif .

      Par exemple , en air-air 2000 ou 3000 voire 4000 ou 5000 têtes MICA IR et EM inégalement réparties en fonction d’ un calcul de besoins et leurs vecteurs corps-missile associés ( de type NG pour Nouvelle Génération et ER pour Extended Range ) , et 200 RBE2 AESA contre respectivement 1100 et 60 .

      Imaginez si à cet arsenal air-air se rajoutent 500 ou 600 Meteor….

      Pour rappel :
      https://www.youtube.com/watch?v=kd9uXzM799Q

      • FUSCO dit :

        @Scope
        Vous avez sans doute raison sur le fond, sauf que :
        Ces chers pays baltes qui accueillent les contingents venus les protéger de l’oncle Valdimir pourraient peut-être mettre la main au porte monnaie et financer eux même les aménagements de leurs protecteurs, non ?
        Et qu’on ne me dise pas que c’est un problème de budget car dans ces petits états si fragiles, du cash il en circule. Bon, c’est vrai, pour le blanchir ça prend un peu de temps…
        Au fait, ils nous facturent une taxe sur les ordures ménagère pour les ramassages des déchets ? ça ne me surprendrait pas.

    • JC dit :

      Il y a une quarantaine d’années de cela, les mécanos de Jaguar au Tchad, étaient  » logés « dans le même hangar que les avions en maintenance (H24). Cinq étoiles ! Lits Picot et moustiquaires…Ah, le bon vieux temps !

      • Daniel BESSON dit :

        Cit :[ et moustiquaires…]

        Mine de rien des moustiques il y en a dans la région et des mastards !
        Ce n’est d’ailleurs pas étonnant si l’on regarde leur occurrence dans la faune capturée dans l’ambre que l’on y trouve soit dit en passant . Les empires Teutoniques , Polaques , Russes passent , les moustiques restent !

    • Raoul Taburin dit :

      Pour l’instant, ça pète pas et heureusement …
      Il n’est pas non plus impensable de trouver des locaux civils ou inutilisés, ou de construire des locaux temporaires chauffés et équipés permettant à ces unités de s’entraîner et de maintenir leur potentiel intact sans avoir à « se les geler » à la mode ardennaise, juste pour montrer que nous on est plus rustiques que les autres.
      Sur bcp de chantiers urbains, vous trouvez des Portakabin ou Algeco de bonne taille, sur 200mx200m et parfois 3 ou 4 étages utilisés pendant 4 à 5 ans.
      Ce n’est donc pas impossible dans de tels pays, qui ont une infrastructure plus de correcte .

      • Nimbus - parfois cumulo dit :

        Entièrement de votre avis !…

      • Daniel BESSON dit :

        Cit : [ Ce n’est donc pas impossible dans de tels pays, qui ont une infrastructure plus de correcte ]

        Il y avait de belles bases Soviétiques un peu partout avec des logements qui ont fait la joie des amateurs d’URBEX et de souvenirs kitsch pendant des années . ;0)
        Pi les Petits Fenwickiens ont presque tout détruit sans penser que cela pourrait resservir un jour . Ben , ils ont eu tord … ;O)

        Je ne dis pas de loger des biffins  » à la Soviétique  » mais le foncier existe et sans verser dans le Portakabin™ ou
        l ‘Algeco™ on peut bien construire des bâtiments BBC de style hôtel 1ere classe™ – en mieux , hein – avec des chambres de 15m2 sur ces emprises . Je parle pour le biffin , pas pour les officiers quand même …
        Sinon il reste , pour les officiers et peut-être les sous-officiers , la solution du logement chez l’habitant qui provoque tant de  » réactions  » lorsque je l’évoque . ;0)

        https://www.youtube.com/watch?v=JU_kvgQu2mo

  23. Patrick, de Belgique dit :

    Est-ce une bonne idée de faire du saupoudrage, je veux dire envoyer des troupes en Roumanie et puis d’autres dans la Baltique? Ne serait-il pas plus rationnel de grouper les soldats français seulement en Roumanie, ce serait peut-être plus facile tant au niveau de la logistique que du commandement? Et dans la Baltique, des Danois, des Allemands, des Britanniques; qu’en pensent les gens qui ont de l’expérience dans ce domaine?

  24. Thierry le plus ancien dit :

    hors sujet mais intéressant :

    https://www.20minutes.fr/monde/ukraine/4007050-20221025-guerre-ukraine-ingenieurs-militaires-russes-vingtaine-annees-origine-frappes-ciblees?xtor=RSS-176

    https://fr.finance.yahoo.com/actualites/russie-utilise-missiles-sovi%C3%A9tiques-bombarder-133515928.html

    on dirait bien qu’ils sont cours d’Iskanders et que désormais ils puisent dans leurs dernières réserve qui s’épuisera également, ces missiles font plus de dégâts que les drones iraniens car ils ont une charge explosive plus lourde, mais ne peuvent être employé que sur des cibles fixe de grande taille comme les infrastructures civils actuellement ciblé, ce qui ne changera pas le sort de la guerre, mais ajoutera à la souffrance et au sacrifice des civils ukrainiens.

  25. Pouic pouic dit :

    Il existe peut-être des cols roulés camo ?

  26. lgbtqi+ dit :

    poutine quant à lui vient de reconnaître qu’il n’était même pas en capacité d’équiper correctement les soldats qu’il envoie mourir et pourrir en Ukraine. Bel aveu du kleptocrate en chef.

  27. Raymond75 dit :

    Dans l’armée, on la ferme et on obéit ! De plus, les militaires professionnels méprisent les syndicats, les associations et tout démarche de représentation collective (il suffit de lire les commentaires sur ce site). A cela, il faut ajouter les mess séparés selon les tranches de grades.

    Comment pouvez vous espérer que l’on vous prenne en considération si vous ne vous faites pas respecter ? Les soldats du contingents, des civils en uniforme, l’avaient fait eux : comités de soldats, et manifestation en ordre et en uniforme à Draguignan.

    • Archiviste dit :

      Dites-donc, Raymond, c’est bien gentil à vous de nous resservir vos souvenirs de soixante-huitard, mais il faudrait peut-être garder un peu de cohérence.
      Il n’y a pas si longtemps, vous remarquiez ici même que les armées, en tant que corps social, votaient probablement très à droite (et certains vous avaient répondu, chiffres à l’appui, que c’était manifestement le cas), et maintenant vous les encouragez à la désobéissance ?
      Vous n’avez pas remarqué tous les commentaires des agités dont l’objectif est précisément d’exacerber le mécontentement dans les armées en montant en épingle la moindre information qui pourrait permettre de faire le procès à charge de l’institution, des gradés, du gouvernement et de nos alliances ?
      La nostalgie de mai 68 c’est bien joli, mais d’autres ont celle des événements de mai 58 et d’avril 61.

    • Civis17 dit :

      Je suis arrivé avec mon petit galon d’aspi dans un régiment qui en septembre 1975 avait connu (subit) une espèce de mutinerie collective.Franchement c’était très co. .et les meneurs des clowns tristes à pleurer.Franchement des souvenirs pareils on s’ en passe.

    • JC dit :

      Franchement, Raymond, vous ne pourriez pas aller sur un site de bricolage plutôt que de venir ici quotidiennement faire votre thérapie mentale de trouffion fossilisé ?

  28. Godasse dit :

    Il y a toujours cette différence entre les souhaits des politiques qui deviennent des ordres dans la bouche de nos généraux supérieurs et la réalité du terrain. Nous sommes une nation qui arrive à fonctionner sans logistique digne de ce nom. Opex, Vigipirate, Sentinelle, mission courte durée, nous sommes toujours à l’arrache pour loger ou faire travailler nos soldats dignement. Je trouve cela déplorable.

  29. Thaurac dit :

    S »ils dormaient dans les tranchées ukrainiennes sous un feu continu….

  30. MERCATOR dit :

    La rusticité du bâtiment d’accueil transitoire actuel [absence de volets notamment]

    Sur le moment j’ai cru que c’était un trait humoristique, mais non ! il me semble que ce sont des MILITAIRES CHASSEURS ALPINS ENGAGES, et ces messieurs sont importunés par la lumière , en mars 1969 au camp de Baumholder ( « la petite Sibérie ») par moins 18 la nuit, nous dormions nous les APPELÉS dans des guitounes !( Au passage ces messieurs dames perçoivent une indemnité de sujétion x 1.5 , nous, NADA !)
    Et l’on veut faire de la haute intensité ? Il faut faire gardien de musée national, on est logé dans des HLM de la ville de Paris !

    • Daniel BESSON dit :

      Cit :[ en mars 1969 au camp de Baumholder ( « la petite Sibérie ») ]

      NEIN ! La  » Petite Sibérie  » c’est Münsingen dans le Bade-Würtenberg , prés d’ULM et du Danube !
      Baumholder c’est en Rhénanie-Palatinat et donc du… Rhin ….

      Notion bourgeoise de la géographie et de la musique ! ;0)

      https://www.youtube.com/watch?v=P-F3prcPC78

      De mémouâre Baumholder ce sont des  » barracks  » destinées à accueillir des troupes Etasuniennes en cas de crise en Iourope puisque que l’on cause logement ;0)
      Maintenant vos souvenirs d’ancien combattant me font bien rire , vous et d’autres !
      J’ai dormi dans une tente dans la neige dans les Alpes , dans la Cordillère et en Patagonie . Je conçois toutefois que dormir avec de jeunes mâles à l’hygiène plus que douteuse c’est moins agréable que de dormir avec une  » latina » coco.. Parfumée avec  » Poison ™ » !;0)
      Mais je vous assure , les -** °C ce n’est pas spécifiquement militaire et  » chasseur Alpin  » . Sauf que dans le civil on ne se dépense pas physiquement par contrainte professionnelle lorsque l’on fait du trekking .

      Je vous rejoins aussi sur un point , la  » petite nature  » de ces biffins : Certaines régions de la Baltique sont beaucoup plus saines en hiver qu’en été ! Ne serait ce qu’à cause des moustiques . Je vous assure que c’est beaucoup plus agréable de se peler le jonc en hiver que d’essayer de se protéger des moustiques en été … ;0)
      Un bon feu de bois est toutefois recommandé dans les deux cas mais ce n’est pas très FOMBECTO … ;0)

  31. FLICK dit :

    EH ben … ils rentrent à la maison . Si les baltes ne veulent pas d’aide , pas de problème

  32. santé65 dit :

    « Ah ! Les français ! Il reste une place pour vous entre les chiottes et le tas d’ordure !
    Ca vous va ?  »
    « Oui merciii beaucoup ! On paye d’avance ? »
    Pour l’avoir vécu un « certain » nombre de fois, les choses n’évolueront pas temps que nos politiques & la constellation des étoilés feront des courbettes aux pays demandeurs.
    Vu dans un post antérieur, c’est pas eux qui vivent dans ces « hangars ».
    Et il faut arrêter avec le « vive la rusticité », au XXIème siècle, nos gars ont aussi des exigences , il n’y a qu’à voir le taux de départ des EVI qui en ont assez de cette particularité française ou des conditions de travail dégradées.
    Avec la réduction du format en Afrique, il serait temps d’avoir des possibilités de financement d’entrainements et d’achat de matériel, même si les derniers conflits ont permis de remonter une partie de la pente…

  33. PHILIPPE dit :

    Les conditions d’hébergement des militaires français en Estonie sont « rustiques » :
    Au-delà de l’euphémisme la hiérarchie a-t-elle pris la question en considération ? Est-elle intervenue ?
    Quoi qu’il en soit l’intervention de ce député aura peut-être le mérite de faire bouger les choses dans le bon sens ce qui est à saluer.
    A titre seulement indicatif, car bien entendu chacun en pensera ce qu’il veut, le Sénat français nous indique ci-dessous comment nos voisins sont organisés du point de vue militaire :
    https://www.senat.fr/lc/lc105/lc105_mono.html

  34. Torr e penn dit :

    Il fut une époque, pas si lointaine , nous savions établir des camps provisoires avec des baraquements en kit , « FIllod », On construisait des bases avec plaques PSP, avec ateliers et zones de vie! On ne sait plus faire?

  35. sentinelle dit :

    Les conditions doivent être identiques pour tous les contingents et les matériels récents doivent bénéficier de conditions adaptées c’est comme ça . La bite et le couteau c’est valable pour les années 50 les matériels sensibles ont besoin d »un certain nombre de précautions le but n’est pas de les mettre en panne mais de les maintenir prêt au combat .

  36. Jabert dit :

    Bon même nos soldats en opération font de la sobriété énergétique, c’est un excellent exemple.
    Nan mais en fait, nos militaires savent faire rustique et cela fait partie de notre métier. Si jamais on était trop confort alors on serait critiqué pour ne pas être rustique.
    L’important pour le soldat est de savoir où il dort (au sec et chaud ou frais de préférence en fonction du théâtre) et où il mange, après le reste, il sait faire.
    Et même si on est moins rustique que nos anciens de 14, et bien même la population civile y est moins, ça s’appelle vivre avec son temps.
    Fier de nos soldat et de notre armée.

    • Robert dit :

      Ils étaient pas rustiques en 14, le commandement leur imposait de vivre dans la merde et la vermine.
      Il a fallu du temps pour que soit imposé des périodes régulières de retour à l’arrière et de ménagement des hommes.
      Comme quoi, il y a aussi des généraux économes de leurs hommes.

  37. Ventoux 40 dit :

    Combien de ceux qui laissent leurs contributions sont allé en Opex ou Détam en Afrique ?
    Depuis le temps que nous sommes la-bas pas de hangar pour les avions de transport , les chasseurs c’est juste un petit toit en tôle ouvert au 4 vents . Pour la maintenance c’est sur le parking !
    Alors en Estonie ou ailleurs essayez de faire de l’entretient par Zéro degrés !

  38. breer dit :

    Je pense que les chasseurs alpins comme d’autres membres des forces armées sont en capacité de s’adapter, à une certaine rusticité, même si effectivement en temps de paix, on peut s’attendre à un peu plus de « confort ». Toutefois, tous ces militaires de terrain, sont formés pour agir dans des zones de conflits, et donc de destructions, il suffit de regarder les zones de combats en Ukraine, pour en reprendre conscience. Même si nos gars râlent sur le moment, ils sont également assez ingénieux pour se créer eux même une zone de confort, arrêtons de geindre pour des évènements qui n’en sont pas. En Ukraine et ailleurs dans le monde, des milliers de civils se retrouvent régulièrement démunis de tout, que ce soit à cause de conflits ou d’évènements climatiques catastrophiques.

  39. VinceToto dit :

    «  »le caractère rudimentaire de l’atelier n’est pour l’instant pas tout à fait adapté dans la perspective du maintien en condition opérationnelle des matériels Scorpion «  », le député.
    Il vient de découvrir le fil à couper le beurre? Evidemment que le programme SCORPION c’est un truc de commerciaux citadins, forcément cela ne va pas en environnement rustique ou militaire.

  40. Bob dit :

    Il n’y a plus de Leclerc en Estonie depuis des mois quand ils se sont embourbés comme des chèvres.
    Les infrastructures sont fournies par l’Estonie donc se plaindre aux estoniens.

    • sentinelle dit :

      Bob le troll US alors tous les chars se plantent sur le ventre mais un Leclerc de 56 T doit moins se planter qu’un Abrahms de 70t et un Leo de 65 t et quand le sol va geler pas de souci au moins pour cet aspect . Quand il gèle a pierre fendre si les engins sont dehors il faut mettre en route toutes les 3 ou 4 h et le matin il faut dégeler les chenilles voyez vous avez encore dru boulot pour devenir un tankiste et il y a bien d’autres détails sur l’armement , les trans, les ordinateurs etc …

      • SKoh6371 dit :

        Il paraît que les chars soviétiques tournaient toute la nuit pour éviter de geler, l’antigel était consommé par les bidasses .Légende ou pas ?

  41. torr epenn dit :

    On en reparlera bientôt quand le vrai froid surviendra ! J’ai le souvenir d’un séjour en péninsule de Kola avec de la neige jusqu’à la hauteur de fenêtres au 2ᵉ étage… Pour démarrer le camion Kraz le matin il fallait carrément le faire avec de l’essence après avoir réchauffe dessous le moteur avec une lampe à souder… Après, c’était du sport car on ne savait pas trop ou était la voie!

  42. vrai_chasseur dit :

    La décision d’envoyer des renforts français en Estonie (chasseurs alpins) a été prise en moins d’une semaine par le Pdt français.
    Ce contingent vient s’ajouter inopinément à la rotation normale OTAN (5e Dragons français remplacés par la Compagnie Viking de l’armée royale danoise).
    Les français du 5eme Dragons étaient bien logés, là où arrivent les danois.

    Ne pas se méprendre sur les estoniens :
    – Aussitôt connue la décision française d’envoyer des renforts, l’agrandissement rapide de la base de Tapa a été entreprise par le ministère estonien de la défense pour loger les chasseurs alpins français
    – « In cooperation with our allies, we are protected — this is something we should never forget or underestimate. » Kalle Laanet, ministre estonien de la défense lors de la cérémonie de départ du 5e Dragons français (qu’il a décoré), l’arrivée des danois et du contingent français de renfort
    – l’Estonie a été le premier pays à contribuer, significativement par rapport à sa taille (1,33 millions hab. au total) avec un contingent intégré à Barkhane à Gao au Sahel dont des FS, bien avant les autres grands pays européens.

  43. MAS 36 dit :

    Hélas en France le mot  » rustique » cache souvent le mot  » insalubre  » .

  44. Guillotin dit :

    Accessoirement, je note qu’on n’a toujours aucune information sur les responsables de l’attentat contre le gazoduc à proximité. Blackout total, massif….

    Pourtant de grandes investigations ont lieu depuis 15 jours et mon petit doigt me dit que si la moindre trace d’une possible implication de la Russie avait été découverte, ça ferait la une de toute la presse occidentale depuis 15 jours !

    Ce silence total des occidentaux, c’ est la signature évidente de cet acte de guerre, loin du théâtre de l’opération spéciale Russe, comme l’attentat contre le pont de Crimée..dont on n’entend plus parler non plus .. comme des gens qui bombardaient la centrale nucléaire occupée par les Russes, dont on n’entend plus parler non plus .. et tant et tant de choses encore , qui ont fait la une occidentale avec éclats, avant de faire pshiiiiit ou ploufffff ( au choix) …

    • MAS 36 dit :

      vous en concluez donc …….

      • Guillotin dit :

        @Mas 36 : j’en conclus l’évidence, comme pour le vol MH17, de la culpabilité occidentale au sens large ( CIA faisant partie de cette clique) pour la bonne raison que l’Histoire nous offre déjà plusieurs exemples célèbres d’incidents fabriqués par ces occidentaux pour servir de prétexte à des interventions militaires ou à des surenchères guerrières.la question d’une bombe sale en est un autre exemple, et les Russes ont porté la chose devant l’ONU pour dénoncer la manipulation.

        • Beuaaargh dit :

          Le vol MH17 abattu au-dessus de l’Ukraine (298 morts), à l’instigation de l’Occident ?
          Ce message de provocation vous a été offert par Monsieur Guillotin.

    • Pascal, (l'autre) dit :

      si des infos dédouanaient vos chéris de Moscou où de Saint Pétersbourg nul sur ce blog ne douterait que vous en auriez fait une grande publicité sinon à part cela quoi de neuf…………………accessoirement!

      • Guillotin dit :

        Pascal, (l’autre) : du neuf, c’est la faillite des Kieviens à mener une contre-offensive, et le boomerang qui commence à revenir dans la figure de l’Europe.Les européens commencent à réaliser l’ampleur des manipulations diverses depuis 3 ans , et à réagir…les élections américaines de mi mandat seront très intéressantes aussi, car le chenu de Washington perd de plus en plus les pédales…

        • Pascal, (l'autre) dit :

           » du neuf, c’est la faillite des Kieviens à mener une contre-offensive, » Ah bon! Dans vos rêves!
          « le boomerang qui commence à revenir dans la figure de l’Europe.Les européens commencent à réaliser l’ampleur des manipulations diverses depuis 3 ans , et à réagir » Ah bon! Dans vos rêves!
          « les élections américaines de mi mandat seront très intéressantes aussi, car le chenu de Washington perd de plus en plus les pédales… » Ce qui prouve que les élections U.S. ne sont pas une mascarade contrairement à un certain pays………………… Président depuis le 7 mai 2000, Vladimir Poutine aura passé près de 25 ans au pouvoir quand son mandat actuel se terminera en 2024. Cela le rapprochera du record de longévité à la tête du pays, détenu depuis la révolution russe par joseph staline, qui a dirigé pendant 26 ans de 1927 à 1953. Allez, encore un effort il arrivera bien à battre le record du « petit père des Peuples »le rêve absolu pourlui et pour vous! Mais………………………………les rêves, c’est une chose, la réalité une autre!

    • Ballotage dit :

      Et le Moskva, votre petit doigt vous a dit s’il a fait pshiiiiit ou ploufffff ? Officiellement, c’est bien toujours un marin russe avec sa cigarette mal éteinte qui a mis le feu aux munitions ?

    • lgbtqi+ dit :

      nan, mais grâce à vous, on va savoir.

      Et devinez quoi ? Non, vous ne savez pas ? Eh bien moi je vais vous le dire : grâce à vous on va bientôt savoir que ce sont les USA. Et qu’en plus ils projettent de déboucher vos WC, le pire qui puisse vous arriver !

  45. Kamelot dit :

    Le test est rude, comme le climat de ce pays…
    Un déploiement opérationnel n’est pas un séjour dans un hôtel pour touristes.
    je suis stupéfait de ce manque d’anticipation ou de connaissance des conditions d’exercice! Si nous ne sommes pas capables d’assurer notre logistique, MCO et avoir des soldats équipés pour être en « cohérence » avec ce pays: que faisons nous là-bas?!
    La rusticité est absolument nécessaire en cas de conflit et les « lits Picot chauffés » ne sont pas indispensables, y compris pour les officiers supérieurs, exemplarité des Chefs avant tout!

    Tout cela me semble bien futile…
    Nota: les containers techniquement et tentes chauffés existent pour les hommes, le matériel et son entretien.

  46. Daniel BESSON dit :

    @Mica X
    Cit :[ Bref, à la niche toutou, paca ]

    Essayez toujours de m’ y faire rentrer …. ;0)
     » Les c… ça ose tout , c’est à ça qu’on les reconnait !  » ;0)

  47. Sempre en Davant dit :

    Quand un bataillon a dans ses traditions les batailles du Vieil-Armand ce n’est pas la discourtoisie d’un accueil qui peut le faire fléchir.
    Il doit avoir dans ses caissons tout ce qu’il faut pour durer jusqu’à la fin suprême. PQ, javel et gratounnettes comprises.

    Ou du moins théoriquement. Par ce que les caissons semblent avoir été relégué en foi d’UberEat et d’AmaZône.

    Combien de roulantes pour faire la soupe avec du bois;
    , du gaz, du fioul, du au plomb ou du sans? Combien de laveries? Combien de tentes équipés de poêles à cétaitsouslamain pour monter des recueils ou des infirmeries? Combien de tronçonneuses et d’EPI? Combien d’pluches patates aptes aux carottes?

    Nos engins modernes sont bels et bons et propres à sauver des vies d’une FOB l’autre. Pourtant avec quoi chauffer la soupe? Avec quoi chauffer l’infirmerie? Avec quoi faire suivre les munitions , l’eau, les vivres, les carburants?

    Il me semble que nous manquons de remorques. Que nous avons oublié qu’un véhicule tire mieux qu’il ne porte. Que le train peut être retardé. Qu’il ne sifflera pas forcément trois fois.

    Combien de cuisines de campagnes tout carburant? Combien de poêle à bois et tentes compatibles? Combien d’attelages pour tirer une remorque derrière nos Griffon, VBCI et autres? Combien de « toits » de remorques pouvant servir d’embarcation pour une coupure humide à reconnaître? Combien d’appui mortier ou mitrailleuse, combien de repas chaud, de jours d’eau, combien de jours de munitions ou de lits de soins à l’échelons de recueil? Combien de recueils avant la capitulation?

    Oh je n’invente rien! Le moindre voyageur préfère la caravane au camping car. Il offre à sa femme une cuisine roulante au premier sous vaillant. Il l’équipe de machine a laver. Il ne compte pas sur le retour a la FOB. Il nomadise. Premier pas de la haute intensité.

    La haute intensité : quand la pelle à chi** vaut mieux que le gilet pare balle et quand le prochain repas sera a éplucher ou a dépouiller.
    Que ça devait être dur sur le Viel-Armand si ardu a creuser. Heureusement qu’ils n’attendaient pas le micro onde pour cuire la soupe.
    « Bataillon, bataillon, bataillon de fer,
    Bataillon, bataillon, bataillon d’acier »
    Si tu veux pas te coller les doigts attend le dégel… Et tache de pas te sucer les pouces pour passer l’hiver.
    M’étonnerai que les chasseurs lapins soient sans saucissons! Provisoirement sans noix de jambon fumé peut être…. Le recomplétement doit être en route sur air génépi. La capacité a durer au niveau Cnie…

      • Sempre en Davant dit :

        Ah, je vous remercie bien sincèrement!
        Je vais mouliner et re mouliner cet article.

        Mais vu l’heure et la probable clôture des commentaires : pouvez vous m’indiquer ce qui existe et pourrait permettre de durer à l’échelon compagnie renforcée?

        A première vue les moyens que vous indiquez sont adaptés à la projection vers une base plus qu’à la dispersion.
        Et la menace drones de tous type permettra t’elle longtemps l’installation de bases?
        Le soutien devrait apprendre aux soutenus a se passer de lui : formation hygiène HACCP (en français s’il vous plaît) et tout le toutim. Il me semble que c’est Goya qui avait commis un papier sur la vie des troupes en Yougo et l’importance d’être capable de faire sa popote avec les indigènes voir son potager de poste. Hypothèse statique il est vrai.

        C’est bon le foie, …, de génisse, dans un beurre bien chaud, avec une tombée de persil et quelques gouttes de citron.
        Je tiens grâce a vous le dîner de demain! 😉

    • lgbtqi+ dit :

      https://en.wikipedia.org/wiki/Kohte

      (pour y avoir vécu quelques temps…)

  48. SKoh6371 dit :

    Et que dire des conditions d’hébergement qui furent octroyées il y a peu en France aux personnels engagés dans l’opération sentinelle, au moins au début.
    Et puis qui n’a pas bivouaqué fin février début mars à Mourmelon ( à l’Est du camp en 1976 ) ne n’a pas idée des joies du camping de plein air et de ses sanitaires écologiques. Bon en plus ça fait des souvenirs pour la vie .Le16 toujours…d’acier

  49. Borca dit :

    Où sont passés les « modules 150 » ? Bon je sais c’était au siècle dernier…L’aide au déploiement et le soutien du combattant n’ont pas évolués ? Après les problèmes en RCA au début de Sangaris je pensais que nous avions évolués.
    Que fait l’officier environnement ?

    En même temps, les premiers projetés
    « essuient les plâtres « …Force et courage à eux.