M. Lecornu à propos des réservistes : « Contribuer à la défense nationale de son pays doit devenir un droit! »

« Il y a une loi morale qui règle la société, une légitimité générale qui domine la légitimité particulière. Cette grande loi et cette grande légitimité sont la jouissance des droits naturels de l’homme, réglés par les devoirs; car c’est le devoir qui crée le droit, et non le droit qui crée le devoir », a écrit François René de Chateaubriand…

Ceci ayant été rappelé, en temps de guerre ou de crise, contribuer à la défense de son pays est un devoir… En temps de paix, nul n’est tenu de servir sous les drapeaux. Du moins est-ce vrai depuis que les jeunes français n’ont plus le devoir de remplir leurs obligations militaires avec la suspension du Service national. Pour autant, faut-il instaurer un « droit » à « contribuer à la défense nationale » pour les civils qui voudraient signer un engagement à servir dans la réserve opérationnelle?

Visiblement, le ministre des Armées, Sébastien Lecornu, le pense. D’autant plus que, selon les annonces faites par le président Macron le 13 juillet dernier, il est question de doubler l’effectif de la réserve opérationnelle de niveau 1 [RO1]… Ce qui suppose de recruter environ 40’000 volontaires supplémentaires…

Volontaires qui devront pouvoir se libérer de leurs obligations professionnelles en cas de besoin. Ce qui, même si des conventions ont été signées avec de grandes entreprises, ne va pas forcément de soi pour les réservistes venus du secteur privé… En effet, il peut être compliqué pour une PME de se passer d’un employé possdédant un savoir-faire essentiel à son activité pendant plusieurs jours.

D’où la mise en place, par M. Lecornu, d’un groupe de travail qui aura la tâche d’identifier « les freins à l’engagement » au sein de la RO1 et de trouver les « leviers nécessaires pour y remédier, notamment en termes d’évolutions réglementaires et législatives », a précisé le ministère des Armées, le 6 octobre.

Ce groupe de travail réunira des militaires, des parlementaires, des associations ainsi que des représentants d’organisations patronales et syndicales. Il aura à « formuler des propositions » qui serviront à élaborer la prochaine Loi de programmation militaire [LPM].

« Contribuer à la défense nationale de son pays doit devenir un droit! Chaque français doit pouvoir s’engager comme réserviste militaire et participer à la protection de la Nation. Les armées se mettent en ordre de marche pour pouvoir proposer une fonction adaptée aux compétences et profils de chacun », fait valoir M. Lecornu.

Et si participer à la défense nationale devient un « droit », alors ceux n’ayant pas l’aptitude physique requise pour l’ensemble des spécialités proposées par les armées pourraient le faire valoir. C’est d’ailleurs l’un des sujets qu’aura à aborder le groupe de travail.

« Les critères d’admissibilité physique et de santé constituant parfois des barrières à l’engagement pourront, pour certaines missions confiées à des réservistes, être allégés », précise le ministère des Armées. Un autre axe de travail concernera les « conditions nécessaires pour créer un concours bienveillant des entreprises et des employeurs quant à leurs salariés réservistes », poursuit-il.

Cela étant, les pays nordiques ont trouvé une solution pour ne pas manquer de réservistes… En effet, un service militaire censé être obligatoire est en vigueur tant en Norvège qu’en Suède [où il a été rétabli en 2018, ndlr]. « Obligatoire » est effectivement un vain mot puisque seulement une fraction d’une classe d’âge est appelée sous les drapeaux. Ainsi, l’armée norvégienne ne sélectionne que les plus motivés [soit 10’000 hommes et femmes sur 60’000], ce qui correspond à ses besoins. Son homologue suédoise a adopté une approche identique.

Photo : Ministère des Armées

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

160 contributions

  1. Raymond75 dit :

    « Contribuer à la défense nationale de son pays doit devenir un droit! » … en excluant la population, la ‘populace’, de ce droit et de cette obligation ? La « Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen » indique que les individus ont des droits et les citoyens des devoirs … Mais on exclue méthodiquement les citoyens d’une formation (initiation ?) à la défense de leur pays, et surtout les femmes, qui sont comme chacun le sait « des hommes comme les autres ». Pas de devoir de défense pour le peuple !

    Une démocratie qui s’en remet à un groupe de professionnels, non nécessairement représentatifs de la population, ne peut se défendre efficacement, l’Ukraine nous le montre d’une façon éclatante.

    « On est une puissance nucléaire, aucune armée étrangère ne viendra fouler notre sol » !!! Soit ils le feront avec une « guerre de haute intensité » que nous pourrons supporter quelques jours, soit nous riposteront avec du nucléaire, et seront anéantis 1/2 h plus tard.

    Le nucléaire autorise une puissance nucléaire à une attaque classique, non nucléaire …

    • mich dit :

      Bonjour , « Mais on exclue méthodiquement les citoyens d’une formation (initiation ?) » ,parfois on dirait que manifestement vous ne comprenez pas grand chose à ce pays et encore moins au conflit ukrainien ( bon,c ‘est vrai que là on rame tous un peu à notre façon ) ,à moins que vous ne le faisiez exprès ? Ah oui ,vous avez pu placer votre amour des professionnels de ce pays avec une insinuations douteuse comme à votre habitude c ‘est déjà ça .Finalement vous faites aussi une belle représentation de la population dans votre genre !( second degré bien sur )

      • Raymond75 dit :

        Je lis très régulièrement les commentaires de ce site, et je constate que l’immense majorité sont très opposés à la gauche, dénigrent les syndicats et les associations … Ce sont des opinions qui peuvent s’exprimer, mais qui ne reflètent pas la composition de la population française. J’en déduit donc, facilement, que les militaires professionnels ne sont pas représentatifs de la population de ce pays.

        • rga dit :

          Je plussois: instructeur caesar en Arabie en 2015, j’étais affligé de constaté que l’immense majorité des anciens militaires en poste depuis des années en Arabie, grassement payés, votaient extrême droite et n’avait pas de mots assez répugnant pour l’Arabe, le feuj, le bicot, le « S » – surtout ne pas prononcer le nom de son maître… Affligeant.

        • breer dit :

          Les mentalités sociales ont tellement changé depuis 50 ans, que les notions de droits, de devoirs, de respect, de discipline (même d’autodiscipline), d’obéissance aux règles et aux lois, d’honnêteté, et de civisme sont malmenées, bafouées ou ignorées par beaucoup de citoyens de toutes origines ethniques et conditions sociales. Les armées n’y échappent sans doute pas , mais restent encore un système relativement fidèle à ces principes. L’ idéologie de la gauche, libertaire à partir de mai 68, qui s’est énormément fourvoyée depuis une trentaine d’années, avec l’accroissement du mondialisme et des mentalités communautaristes et « wokistes », s’est constamment évertué à saper toutes ses notions « civilisationnelles » et civilisatrices, au sein de presque toutes les institutions du pays. Le désordre, jusqu’au chaos que l’on observe de plus en plus partout, et que certains « irresponsables » minimisent, ou feignent d’ignorer est une des conséquences de l’effondrement de ces valeurs d’antan. Les ignorants endoctrinés, appellent cela le « progressisme », mais de fait, la seule progression en cours est celle qui mènera dans quelques décennies, au pire, à un effondrement général de la société, au mieux à un morcellement du pays en zones d’anarchies, de droits claniques ou communautaristes. L’ ensemble du pays par débordement en fera bien évidemment les frais au quotidien. Ce que l’on observe n’est qu’un début, et ce sont des français eux-mêmes (du gouvernement aux militants) par leur déni, leur endoctrinement inconsidéré, et leurs confusions idéologiques qui auront tout permis. Ancien militaire, durant 16 ans puis travailleur social durant 28 ans, j’ai pu observer sur le terrain, (certes à mon échelle), ce délitement progressif, ainsi que l’absurdité par méconnaissance du genre humain (notamment en ethno-psychologie) de notre système d’accompagnement social, à l’immigration, sachant que les « dites élites » dirigeantes qui sortent de l’ENA, de science Po, et de toutes les écoles de l’administration sont à 95 % des ignorants dans tous ces domaines, spécifiques à l’analyse et la compréhension des populations humaines selon leurs origines ethniques et historiques.

        • Czar dit :

          régis, si tu focalisais ton énergie à autre chose qu’à confirmer que tu es un vrai Régis, tu verrais que les droites, sont politiquement majoritaires depuis… à peu près toujours. leur échec électoral repose sur la trahison permanente d’une part de ses cadres. Tu veux me rappeler quel est le premier parti d’opposition, pour voir si c’est toi qui es ‘représentatif’, des fois ?

          (et puis quand tu retourneras commenter sur morandini, tu pourras aussi te demander si la tévé est ‘représentative’ du pays réel, tant dans sa composition, que dans les opinions qu’elle professe)

        • Aramis dit :

          Tout ce que vous dite suppose que nos voisins voudraient nous attaquer et qu’ils auraient des armées en mesure de le faire. Ce n’est pas le cas.

          Nous avons besoin de nous projeter. Une armée comme l’armée Ukrainienne n’a pas de capacité de projection ça ne sert à rien de la prendre pour modèle.

          S’inspirer de la Suède et projeter les conscrits en OPEX serait beaucoup plus utile. Notamment pour la réserve.

        • Robert dit :

          L’amour de la patrie, le respect de la loi et du droit naturel, de la souveraineté de la France, ce sont des choix politiques conformes à la défense et au respect d’un pays.
          Parlez des syndicats révolutionnaires, pas DES syndicats, des associations subversives et idéologiques, pas des innombrables associations auxquelles souvent nous appartenons. Déjà votre propos est biaisé et malhonnête dès le départ, il ne faut pas vous demander pourquoi ceux qui le partagent en dialectisant tous les rapports humains ne viennent pas sur ce site.
          Plutôt que de jouer les petits commissaires politiques, allez demander au PCF pourquoi il a toujours soutenu les ennemis que la France combattait, pourquoi LFI absoud les islamistes, soutient les criminels contre la police et défend l’invasion migratoire actuelle, pourquoi EELV rejette la loi et le droit naturel et pousse le fanatisme jusqu’à se battre entre minorités révolutionnaires et prétendre entrer dans l’intimité des gens pour remplacer les tribunaux.
          Si quelqu’un a un problème avec la France et l’amour de la patrie, ce ne sont pas ceux qui soutiennent la souveraineté de la France et l’amour de la patrie.
          Vous vous être trompé de site depuis un moment, nous vous tolérions parce que nous sommes plutôt ouverts d’esprit, les gens valent mieux que leurs idées, mais pourquoi n’allez-vous pas exercer vos talents chez les internationalistes qui crachent sur la patrie, les communistes qui choisissent toujours l’ennemi de la France, les EELV qui nient la nature humaine et prétendent imposer leurs diktats.
          Vous y seriez à votre aise, visiblement la subversion ne marche pas trop bien ici, même s’il y a beaucoup de conformistes.
          Sans rancune, adolfo ramirez, revenez quand vous voulez.

      • Jovial dit :

        Que vient faire le conflit ukrainien ici ??? Tu as le cerveau malade mon gars. Il s’agit de donner une avis sur le « droit à la défense nationale » Apprends à lire avant de venir crcher inutilement ton venin en étant hors sujet.

        * et oui les femmes sont écartées des zones de combat et non, ce n’est pas un progrès que de les y envoyer.

        • Raymond75 dit :

          Les Ukrainiens nous montrent c’est qu’est un peuple qui se défend, et ne confie pas sa défense uniquement à des professionnels.

        • Chat gris dit :

          @ Jovial : le grand écart entre misandrie féministe et statut militaire des femmes va de plus en plus se poser… mais nul doute que nos zélites nous feront une belle synthèse et un joli retournement de veste.

    • filip dit :

      Contribuer à la défense de notre sol, de nos convictions, de notre culture EST UN DEVOIR que toutes Françaises et tous Français, quelle que soit son origine se doit d’assumer.
      En plein accord : il faut rétablir LE SERVICE NATIONAL mis en sommeil par le Président jacques Chirac et donner à nos jeunes (fille et garçons) une culture DEFENSE REELLE.
      la 1/2 journée c’est « bla-bla »

      • M.W dit :

        filip

        Pourquoi ne pas acquérir cette belle nationalité Française par un service , militaire actif et obligatoire pour tout migrants avant de parler de droit du sol, de logement et du social .

        • Jean Petit qui danse dit :

          Donner une formation militaire gratuite à des dizaines de milliers de gens qui veulent notre disparition, quelle idée excellente…

      • Canal19 dit :

        Dans ce cas, le « tarif » devrait être de 12 mois minimum et effectivement ne sélectionner que des candidats/-dates viables et un minimum motivés.
        D’autres formes de service étant possibles : Gendarmerie, Police, Sécurité Civile, municipalités et pourquoi pas Equipement …

        • Jovial dit :

          Mais quel délire ! Les machins, ça ose tout et c’est même à ça qu’on les reconnaît !

    • Henri MARTIN dit :

      La plupart des coups d’états sont le fait des armées de conscrits, donc l’armée des citoyens n’est pas forcément rassurante, de plus la technologie de plus en plus pointue demande des experts et un entrainement intensif , comment voulez vous piloter un avion, un char, un drone ou un sous marin, pareil pour le déploiement de radars ou de missiles et l’entretien du matériel et ne parlons pas des forces spéciales ?

      • OnSeMarre dit :

        Histoire de rire un coup, vous pouvez nous donner des exemples de coups d’état réalisé par des armées de concrits? Perso, j’ai beau cherché, je n’ai que des exemples avec des armées de pro!!!!

        • Bangkapi dit :

          Mali, Burkina, Guinée pour les trois derniers en Afrique cela semble bien être des pro.
          Myanmar ben je ne sais pas trop ?
          Thaïlande pro complétés par des conscrits.

          Et il me semble qu’au Vatican c’est des pro, mais je ne me souviens plus
          du dernier coup d’état ! OK je sort .

  2. ScopeWizard dit :

    N’ importe quoi ; ce n’ est pas un DROIT , c’ est un DEVOIR .

    Et ce sont aussi des EXIGENCES .

    Bref , nous n’ en avons pas fini avec le bon gros BLA BLA avec celui-là : digne représentant de cette Macronie de merde qui n’ assume RIEN mais demande TOUT .

    • VinceToto dit :

      La photo d’illustration m’a incité à une lecture plus espiègle que la votre.
      Le Droit à participer à la défense: c’est pour les handicapés physiques et mentaux qui n’ont actuellement pas assez de droits? Handicapable?

      • Bombyx R dit :

        Votre basse attaque contre l’AAE est lamentable.

      • ScopeWizard dit :

        @VinceToto

        C’ est pourtant vrai qu’ ils n’ ont pas l’ air très éveillé….

        Après je te rassure , de mon temps , dans un autre style ce n’ était pas tellement plus glorieux ; tendance à faire les cons….entre-autres ! 😉

    • mich dit :

      Bonsoir Scope , franchement il n ‘y a pas que la Macronie qui demande tout ,c ‘est beaucoup mieux partager à mon avis comme autre chose ….

      • ScopeWizard dit :

        @mich

        Bonjour mich ! 🙂

        Disons qu’ elle m’ énerve ; si j’ osais je dirais même qu’ elle me les brise menu….

        D’ où l’ humeur à peine massacrante concernant cette plaie qui je te l’ accorde constitue une cible de choix sur laquelle il m’ est assez jouissif me défouler ! ou m’ entraîner c’ est selon ! 😉

    • filip dit :

      JE SUIS D’ACCORD CELA EST UN DEVOIR POUR TOUTES ET TOUS.
      Bien cordialement à toi (à vous)

      • OnSeMarre dit :

        NON ce n’est pas un DEVOIR… Cela devrait être un devoir!!!

        Il y a longtemps que nous avons les mêmes jeunes que ceux en Russie. Peu importe le bien fondé d’une guerre, que l’on soit agresseur ou agressé. La plupart des jeunes européens d’aujourd’hui se feraient le malle comme les Russes en cas d’appel sous les drapeaux.

        Et pourquoi? Parce que la globalisation a fabriqué une génération globalisée de mecs qui veulent profiter de tous les droits mais surtout ne pas être soumis au moindre devoir.

      • ScopeWizard dit :

        @filip

        Bof , tu peux me tutoyer , je n’ y vois aucune espèce d’ inconvénient ; si tu veux , du moment que c’ est fait dans un bon esprit , tel qu’ un esprit de camaraderie , ça m’ est bien égal . 🙂

        Oui ; disons que de temps en temps rappeler les « DEVOIRS » c’ est bien !

        Toujours les DROITS , Etat de DROIT , et DROIT pour ci et DROIT pour ça ; à la fin ras-le-bol !

        Bien cordialement à toi

    • filip dit :

      En phase avec toi (vous)
      CONTRIBUER A LA DEFENSE,; A LA PROTECTION DE NOTRE NATION EST UN DEVOIR.
      il est a ce sujet dommage que les jeunes Françaises et les jeunes Français ne soient tenus qu’à une 1/2 journée (au mieux 1 journée) de sensibilisation à cette problématique.
      Sans vouloir copier certains pays, je pense que le Service Militaire pour toutes et tous, non pas supprimé, mais suspendu, par feu Monsieur le Président Jacques Chirac soit rétabli. Sis mois minimum au lieu de 6 heures.

      • Nimbus - parfois cumulo dit :

        Allons allons, vous devez savoir pourquoi le SN été « suspendu » par JC…
        1° trop coûteux
        2° trop inégalitaire
        3° prenant le risque de former en masse de futurs combattants pour d’autres causes ( des régiments entiers ayant un recrutement ayant peu à voir avec notre Nation )
        4° sur le plan opérationnel impossibilité de former une division Daguet autrement qu’en enlevant tout les cadres formant l’ossature de cette armée d’appelés que vous regrettez….

      • ScopeWizard dit :

        @filip

        Oui , mais tu sais déjà ce que « NATION » évoque à certains….

        Ce temps consacré est effectivement grotesque et ridicule .
        Mais bon , faut pas chercher ; l’ idée est made in ze Macronie !

        « Sis mois minimum au lieu de 6 heures. »

        Alors perso , depuis longtemps déjà , j’ avais imaginé 5 mois « intensifs » avec pour principal acteur l’ Armée de Terre .

        Trois premiers mois de « classes » composées d’ une semaine complète d’ « acclimatation » avec apprentissage de tout ce qu’ il faut connaître et sport à fond les ballons + 2 mois en unité dans les 3 armes .

        Un mois par exemple dans une unité blindée , d’ artillerie , ou d’ infanterie + 15 jours au sein d’ une base de l’ AAE + 15 jours dans la Marine histoire de faire le tour et de susciter des vocations .

        Mais bon , faut voir déjà si en dehors de l’ Armée de Terre , les deux autres pourraient « gérer » puis comment l’ organiser sachant qu’ il vaudrait mieux que ce soit en suivi plutôt qu’ en épisodes….

        Le truc c’ est que cinq mois ce n’ est pas bien long et ça permet de faire pas mal de choses différentes tout en laissant le temps suffisant d’ inculquer les bases voire un peu plus .

    • tschok dit :

      Les gars, vous excitez pas, ça peut être deux choses en même temps: un droit et un devoir.

      Maintenant reste à savoir comment l’articuler:
      – Un droit en temps de paix: un droit à la formation militaire, pour ne pas envoyer dans le hachoir à viande de la chair à canon,
      – Un devoir en temps de guerre: pour que les citoyens contribuent également, mais en fonction de leur facultés, à la défense de leur propre pays.

      Ca, c’est du classique.

      Mais là, il s’agit d’un peu autre chose. Il s’agit de répondre à un besoin de masse, non pas au niveau du recrutement, mais de la réserve, en transformant une servitude (le fait d’êtres réserviste) en droit.

      En droits, à vrai dire, puisqu’il s’agit de créer des droits de créance, donc en pratique, il s’agit de rendre plus attractifs un statut, qui est a priori peu attractif.

      On veut créer une plus grosse réserve opérationnelle, donc on va filer des avantages statutaires aux gens. Mais sans que ça coûte cher.

      Donc, on va s’y prendre en faisant trois choses:

      – Premièrement, on est en France, donc création immédiate d’un comité Théodule:

      « mise en place, par M. Lecornu, d’un groupe de travail qui aura la tâche d’identifier « les freins à l’engagement » au sein de la RO1 et de trouver les « leviers nécessaires pour y remédier, notamment en termes d’évolutions réglementaires et législatives »

      – Dont la mission est évidemment fixée: faire des propositions.

      « Ce groupe de travail réunira des militaires, des parlementaires, des associations ainsi que des représentants d’organisations patronales et syndicales. Il aura à « formuler des propositions » qui serviront à élaborer la prochaine Loi de programmation militaire [LPM] ».

      – Mais tout cela est construit autour d’une idée centrale: on va un peu oublier la classique répartition droit/devoir – temps de paix/temps de guerre et transformer tout ça en un package qui va s’appeler un nouveau droit citoyen: le droit de contribuer à la défense de son pays.

      Toussa pourquoi? Parce qu’on a pas assez de pognon pour financer une réserve opérationnelle. Donc, pas d’autre choix qu’en faire un produit marketing.

      Sauf que le marketing déforme l’esprit de la loi.

      Si on veut faire une vraie réserve opérationnelle, on y met les moyens.

      Mais attention tous les yakafokons comme Scope et compagnie devront faire des choix. Sauf que ces mecs sont des lopettes contestataires absolument incapables de choisir des priorités, d’ailleurs ils ne savent même pas ce que c’est, ce sont des yakafokons déconnectés du réel.

      Sans être majoritaires, ils constituent une solide minorité dans la société française. Aucun gouvernement ne peut faire ce que je fais sur ce blog: moi, je les méprise et je les maltraite, publiquement. Mais un gouvernement ne peut pas le faire: ils pèsent trop lourd dans les élections.

      C’est ça la réalité.

      Donc, dans le fond, il va bien falloir faire du marketing. Donc, le gouvernement fait ce qu’il a à faire, et il le fait.

      Voilà la logique de ce truc idiot. C’est une sorte de compromis entre le possible et le souhaitable.

      • ScopeWizard dit :

        Quel baratin inconsistant…..

        Et c’ est mon pommier qui sors des pavés ??

        Eh ben , y en a qui sont drôlement lucides sur eux-mêmes….

        Bon , ça y est , tu as bien fait tous tes petits besoins ? Essuie-toi , maintenant .

        Le stade anal , tschoky , il te faut dépasser le stade anal ; et après , tu verras tu rigoleras davantage , ça va se décoincer on verra tes dents et tu démouleras mieux .

        Ce tschoky ! 😎

      • Sempre en Davant dit :

        Tchock vous vous trompez ce n’est pas une servitude c’est une sujétion.
        De plus le volontariat dans la réserve ne résout rien. Comme l’affaire Benalla l’a montré. Tel que, c’est une rupture de plus dans la confiance entre les militaires et avec l’extérieur qu’on nous prépare.

        Ce n’est pas une servitude car; quelque impression que vous ayez pus en avoir, rien ne vous oblige à vous laisser passer dessus, canaliser les tréfonds, ni câblé ni empoteauisé. Ce qui pendant le service serait comme un manquement.

        C’est en revanche une sujétion particulière car elle ne concernait que les hommes aptes de corps et d’esprit ayant assez d’honneur, de courage et de civisme pour faire face à leurs obligations. Bref, une minorité de l’ordre d’1 sur 6 effectuant son service en la forme militaire pour les étudiants du supérieur avant le 80% au bac.

        Dès lors il faut reprendre la Chiraquie qui fit en tout point le contraire de ce qu’elle promettait. Car la rupture d’égalité devant les charges publique ne sera jamais corrigé et ce pour deux raisons.
        Premièrement les réformés (les dispensés c’est autre chose) ont pu intégrer tous les corps de l’état contrairement aux bon principes. Tant pour l’expérience de la mixité sociale du service, que pour l’appréhension de la réalité la violence et des armes. Cela vaut pour le réformé qui intègre l’éducation nationale comme pour celui qui intègre la police, la justice, les RH… tout ce qui devrait demander une certaine expérience de la vie.
        Deuxièmement, les psychiatres des trois jours ne faisaient pas du si mauvais boulot les réformés P4 sont P4 et le restent.
        Cela a eu une influence encore plus grandes dans les services qui se sont massivement féminisé et cela à participé a ce marais entre le « déni et le déplacement », l’angélisme, le refus de voir le réel ou de le nommer qui conduit a vouloir en même temps la civilianisation et les milices.

        Aussi attaché aux secondes chances et à la rédemption qu’on puisse l’être, avoir passé des nuits d’entretiens individuels a regarder la jeune recrue dans les yeux en demandant « quels actes avez vous commis sans vous faire chopper »… ça vous donne une envie d’un retour au casier judiciaire complet. Les flics sont moins bons qu’ils ne le croient, ils en ratent beaucoup. Vous n’imaginez pas ce qui m’a été avoué par des gars qui comprenait qu’il ne gagneraient pas a jouer au con. Après, on progresse et on se redresse.
        Au moins savoir ce qui est légalement prouvé et doubler le tout de plusieurs analyses toxicologiques y comprit capillaires…

        Enfin même le terme de réserve est sot s’il est comprit comme cela. Car la réserve ça a toujours été ce qui viennent de quitter. La réserve ce sont les rappelés d’Algérie ou de 40. Mais c’est aussi la masse de troupes que l’ont peut engager dans une manœuvre car on l’a en réserve. L’active c’est celle qui ayant déjà le nez dedans ne peut l’en sortir.
        Ce qui semble remarquable chez les Ukrainiens ce ne sont ni l’active ni la réserve mais la préparations de leurs territoriaux qui font tout le reste et un peu plus.
        Il ne s’agit pas de former une réserves sans formés des soldats mais de renforcer le pays par un ensemble de territoriaux ayant été soldats. Sur cette base, une agrégation de toutes les compétences nécessaire à la continuation de la vie du pays doit être menée.

        La question pour la France est de sortir du marketing pour des évidences.
        De sortir des affectations « hors classement » cher au ministère de l’intérieur comme à bien d’autres institutions.

        Croyez vous que Samuel Paty aimait le chant des Girondins ? https://youtu.be/lyAgVHDWGys

        Si, parmi les réservistes qui n’ont pas accepté d’aller jouer les supplétifs et n’ont pas signé d’ESR il s’en été trouvé un quelconque pour être témoin de l’assassinat du policier Merabet, des fusillades au terrasses, ou au Bataclan et que celui si ait été doté d’un simple FSA que croyez vous qu’il se serait passé?

        Étant assez vieux pour avoir eu le droit d’acheter un fusil à pompe, ou une carabine de grande chasse également « 10 coups » je n’ai pas voulu le faire pour qu’en cas de cambriolage ces armes ne tombent pas en de mauvaises mains. Certaines des armes que de DROIT je pouvais alors acheter librement étaient plus précises et puissantes qu’un FSA.
        L’assujettissement à la détention d’une arme dans un cadre militaire n’est pas un droit mais mais une SERVITUDE qui ne peut être étendue aux inaptes. Ne serait ce que par ce que pour fouiller les reins et les âmes. Le service n’était pas si doux dans ses test.

        La dernière chose dont nous ayons besoins c’est d’un nouveau fatra de « réserviste marcheurs » venus dans le rêve d’avoir une arme a eux pour faire peur au serveuses. Ce désir démontre la peur des impétrants qui rêvent de pistolets pour ce sentir puissant. Cela démontre aussi leur bêtise et la nullité de leur formation.

        L’instructeur qui nous a mis en main notre premier fusil était un Chef ex GSPR ex Para.
        Le discours fut « On vous confie une arme: vous devez la défendre! Vous protégerez votre arme pour pouvoir la servir! Si vous n’êtes pas capable de défendre votre arme vous êtes morts et d’autres aussi! »

        YaPa eu repos sur place et on a pas pu fumer… On a rien fait qu’a protéger nos armes… que c’est elles qu’ont sert.

        • ScopeWizard dit :

          @Sempre en Davant

          « Tchock vous vous trompez »

          HEIN ??

          Ah ben non , faut pas lui dire ça , vous allez encore tout le chiffonner….

          Sachez que @tschok ne se trompe jamais ; mieux qu’ une machine , il a TOUJOURS raison , il est INFAILLIBLE .

          Bref , vous prenez un risque là….

          Ecoutez , il est si génial qu’ en définitive je crois que c’ est lui qu’ il nous faut comme président »….

          LE ? SI QUI ?

          Non n’ exagérons rien ; pour autant il est certain que je ne voterai pas pour lui , mai bon c’ est un autre problème ça…. 😉

        • Gaulois78 dit :

          @Sempre en Davant
          J’abonde dans votre sens, il mérite d’être lu et relu…

          Pour mon cas je le garde en copie…

          Portez-vous bien…

          • Sempre en Davant dit :

            Scope,
            Dans ce que j’ai écrit j’eusse aimé que vous retentassiez sujétion et non trompé. Et que vous lisiez le reste…

            Gaulois 78;
            Merci, vous aussi !

          • ScopeWizard dit :

            @Sempre en Davant

            Rassurez-vous , rien ( ce « rien » étant un poil prétentieux ou optimiste , je vous le concède ) ne m’ avait échappé .

            Sauf que dès le début , niveau relationnel en mode « beau fixe » ça part en couille….

            Alors , comme j’ en ai un peu marre de tous ces conflits d’ oies du Capitole toujours plus promptes à se voler dans les plumes , il m’ a paru essentiel de jouer les oreillers amortisseurs .

            Et de toute façon , dans l’ ensemble je n’ avais rien trouvé à redire….

            Bref , des fois j’ ai pas l’ air comme ça…mais en réalité….. 😉

          • Sempre en Davant dit :

            Scope,
            Vous aurez lu « que vous retinssiez » ce que je croyais avoir écrit.
            Soit sur le téléphone soit sur un navigateur l’invention des correcteurs et autres trucs à écrire a votre place donne des résultats comme « retentassiez sujétion « .
            Oup’sss! Ça gâche le plaisir du subjonctif. Désolé!

    • ScopeWizard dit :

      Alors , pour certains…

      Hé , les copains !
      Est-ce que vous croyez sincèrement que ce que j’ ai rédigé , soit quelques lignes façon accroche « PARIS-MATCH le poids des mots , le choc des photos » , puisse à ce point exprimer la complexité d’ une pensée ? 🙂

      En fait , c’ est un DROIT mais également un DEVOIR .

      Excepté que personnellement , J’ EN AI PLEIN LES RANGERS de ces idiots qui passent leur temps à nous parler de « DROITS » mais JAMAIS ( ou presque ) de DEVOIRS !!

      Or , les deux existent .

      HEIN ?

      Non , je ne m’énerve pas ; j’ évoque , je suggère , je mentionne , je fais vivre….

      Donc , si tu veux , en quelque sorte , je me suis dit que ce serait sympa de rétablir l’ équilibre…. 😎

  3. mich dit :

    C ‘est bien , en France le droit de tout est important !

  4. PK dit :

    L’argent est le nerf de la guerre : supprimer les charges patronales d’un employé qui sert dans la réserve suffira à combler les pertes dues à l’absence (avec une loi protégeant un salarié qui sert dans la réserve qui ne pourra être mis à la porte que pour faute grave ou fermeture de l’entreprise).

    Les patrons savent très bien gérer les aléas des absences et pour peu que ces dernières soient planifiées – ce qui ne doit pas être trop compliquées – tout se passera bien. Chacun apporte ainsi sa cote-part à la défense.

    • azer dit :

      Le problème est la planification des missions . Si on est prevenu trois jours avant, cela devient très compliqué

  5. Aramis dit :

    Retournement de perspective contre productive. Les armées doivent construire une force d’active crédible appuyée sur une vrai réserve qui permettent de monter en puissance en quelques jours en cas de guerre.

    Comme on a plus de conscription c’est très compliqué d’avoir une réserve, en qualité comme en quantité.

    Là on dirait qu’on veut faire rentrer du monde juste pour avoir une statistique qui réponde à la connerie abyssale de notre baltringue de présidente. Il vaut mieux 40 000 réservistes mobilisables en quelques heures qui peuvent former des unités supplémentaires efficaces que 80 000 tout juste bon à faire vigile.

  6. Catoneo dit :

    Dans ce pays qui légifère en continu, quand je lis les « les leviers nécessaires en termes d’évolutions réglementaires et législatives », je vois poindre la contrainte sur les entreprises, ce qui ne manquerait pas de rendre difficile assez vite le recrutement de réservistes dans les boîtes privées, surtout dans des postes stratégiques ou simplement essentiels.

  7. Riecko dit :

    On devrait faire ce qu’on fait Norvégiens et Suédois mais avec un service étendu à 12 mois, plus 12 mois de disponibilité derrière avec plusieurs rappel dans l’année dans l’unité où le service a été effectué, puis 12 mois où les réservistes sont encore mobilisables mais avec un seul rappel dans l’année.

    Mais ça c’est si on veut une réserve…

    • EchoDelta dit :

      Pour cela il faudrait une population qui adhère à l’esprit de la France…
      Former des conscrits en ayant la trouille qu’ils nous tirent dans le dos n’est pas non plus une aide, ni souhaitable.

    • filip dit :

      Nous devrions faire comme les Suisses :
      chaque citoyen a par devers lui, à son domicile, son uniforme et son arme de façon à être mobilisable, et mobilisé, en moins de24 heures.
      Point ne sert de prolonger le Service Militaire. Ce qu’il faut c’est MOTIVER, jeunes et moins jeunes. mais bon, vœu pieux avec Uber machin et autres conneries GAFA.

      • Riecko dit :

        Surtout pas, nous aurons des « français » qui utiliseront leurs armes contre les français.

      • lgbtqi+ dit :

        Tout à fait d’accord.

        Mais il faudrait analyser l’échec à la motivation.

        Pour ma part et rester brève, je crois qu’on a toujours pas trouvé le coup au but, tirant tantôt trop court, tantôt trop loin. Autrement dit : ricanant de la notion de patrie, ou en en faisant une apologie dithyrambique. Le bon rapport amène la bonne motivation.

      • Raymond75 dit :

        Lorsque je cite la Suisse en exemple, je ne reçois que les quolibets des ‘sachants’ de la chose militaire, qui eux, et eux seuls, ont tout compris 🙂 🙂 🙂

        • Riecko dit :

          Si la Suède et la Norvège ne prennent qu’une fraction d’une classe d’âge c’est parce que les jeunes ne viendraient pas même si on convoquait tout le monde. Même si on rétablissait un service militaire obligatoire on devrait faire avec les objecteurs de conscience qui seraient la majorité.

        • Sempre en Davant dit :

          Avez vous vu le prix qu’atteint la Williamine?
          Qui peut se payer ses 5 Fruits par jours? Voila la raison 🙂

      • Fantabosse dit :

        @ filipi
        Mon jeune ami, « chaque citoyen a par devers lui, à son domicile, son uniforme et son arme » ? genre kamis ou djellaba et AKM ou couteau comme dans le 93 ou à Roubaix ?

  8. Lotharingie dit :

    HS:

    « …Le président français Emmanuel Macron a annoncé vendredi la création d’un « fonds spécial » pour que l’Ukraine puisse « acheter directement auprès de nos industriels les matériels dont elle a le plus besoin pour soutenir son effort de guerre ».

    « Nous allons doter ce fonds spécial de 100 millions d’euros pour commencer », ce qui permettra « de pouvoir travailler aussi avec la base industrielle de défense française », a-t-il ajouté devant la presse à Prague l’issue d’une réunion de l’UE… »

    https://www.20minutes.fr/monde/ukraine/4004191-20221007-guerre-ukraine-direct-armee-vladimir-poutine-tres-peu-performante-joe-biden

    • ji_louis dit :

      … ou comment subventionner les industriels français indirectement. Notez que c’est une méthode américaine habituelle.

      Mais avec cette somme, ils n’iront pas plus loin que l’habillement des troupes, et Décathlon (famille Mulliez) fait ça trés bien (made rarement in France).

    • filip dit :

      Et ?

      • Lotharingie dit :

        à filip :

        Bonjour

        « Et ?  »

        « Et ? » , et quoi ?

        Je publie une information.

        Elle vous intéresse , très bien !

        Vous suivez le lien pour en savoir plus !

        Elle ne vous intéresse pas , très bien !

        Vous ingurgitez votre verveine et vous vous rendormez dans votre lit médicalisé.

        Bien à vous.

  9. L'artilleur dit :

    No stress il y a déjà des fichiés S dans les unités

  10. GeePee dit :

    Quelle annonce ! La question est sur la table depuis des années… presque deux décennies devrais-je dire. Les solutions sont connues, il suffit de ressortir de la poussière les rapports des « n » groupes de travail qui se sont succédés. Le problème – encore et toujours – est celui de la volonté politique. Tiens… et si on commençait par réintroduire un peu de roman national à l’école pour revenir à un peu de fierté ? C’est toujours un bon ingrédient pour pousser la jeunesse à rejoindre les armées de son pays, d’une manière ou d’une autre.

  11. précision dit :

    @prolegomen,

    l’article sur le belgorod ayant été fermé, je prends la liberté de poursuivre la discussion sous cet article dont le thème est en fait lié au point que vous souleviez (l’honneur à servir son pays/accomplir son devoir).

    De vos propre accord, le patriarche Cyrille de Moscou (qui est effectivement un ami de Poutine et a des prises de positions assez discutable pour un homme d’église, ce qui s’explique par la proximité parfois malsaine de l’église orthodoxe russe et du patriarche Cyrille en particulier avec le pouvoir) a affirmé:
    «Si une personne meurt dans l’accomplissement de ce devoir, alors cette personne a sans aucun doute commis un acte équivalent à un sacrifice. Et par conséquent, nous croyons que ce sacrifice lave tous les péchés qu’une personne a commis»

    Cette position me parait discutable sur le plan théologique, mais pas absurde. La rédemption par le sacrifice est une idée bien plus vieille que le christianisme.
    Là où vous vous risqueriez de faire preuve de « mauvaise foi » (je vous épargne « la mauvaise foi la plus élémentaire » que vous me prêtiez) c’est lorsque vous affirmez sur la base de cette citation que « leurs prêtre [aux russes] leur ont même promis le paradis pour ça [tuer, torturer, violer, déporter, voler] ». C’est non seulement une interprétation outrancière mais même un mensonge patent. Dans la citation que vous mésinterprétez, le salut évoqué est la conséquence de la mort en faisant son devoir, pas des crimes commis.

    Accessoirement:

    – le patriarche ne promet pas. Il affirme croire…

    – il vous a peut-être échappé que le christianisme est une religion mettant l’accent sur le Salut, offert à tous les hommes, communément interprété comme un espoir que même le plus grand pécheur puisse être racheté jusqu’au dernier moment.

    – ce serait un contresens d’interpréter le pardon a posteriori des crimes avec une incitation à fauter.

    – au vu de votre citation (tronquée donc je ne sais pas si cela resterait vrai pour la citation dans son ensemble) vous est-il venu à l’idée qu’un ukrainien qui mourrait dans l’accomplissement de son devoir hériterait du même espoir de salut au vu de votre citation (tronquée donc je ne sais pas si cela resterait vrai pour la citation dans son ensemble) ? Je ne suis pas certain que le patriarche ait eu cette idée, il semble être hostile aux adversaires ukrainiens de la Russie, donc je doute un peu qu’il considère qu’on puisse faire son devoir en servant l’Ukraine, mais je ne me risquerais pas à écarter la possibilité qu’il y ait pensé aussi.

    Je me permet un petit conseil :
    cherchez à voir le bien dans les propos, ou au moins à les comprendre. C’est plus instructif que de juger, et a fortiori que de chercher à voir le mal là où il n’est pas nécessairement.
    « Vous ne trouverez jamais ce que vous ne cherchez pas. » (Confucius)
    « If you look for the bad in people expecting to find it, you surely will » (attribué à Lincoln, authenticité douteuse)

    • lgbtqi+ dit :

      Le patriarche Kirill, tout un poème… lui qui abonde en références bibliques, mais qui, collection de montres de luxe au poignet oublie qu’il est dit que l’entrée au Paradis est plus difficile à un riche qu’à un chameau de passer par le chas d’une aiguille…

      La richesse matérielle est certes une interprétation grossière de cette parabole, mais les niveaux les plus fins n’excluent pas les plus grossiers.

      Maintenant, vous concernant, on observe qu’une fois de plus, vous jouez du ping-pong avec vos interlocuteurs, ping-pong de « mauvaise foi ». C’est curieux toutes ces personnes que vous dénigrez en leur attribuant des procédés.

      • précision dit :

        Nous sommes pour une fois d’accord sur les choix douteux du patriarche Kiril.

        Mais pour ce qui est du ping pong… je corrige uniquement ici une surinterprétation assez scandaleuse d’une citation. J’observe qu’au lieu d’argumenter avec des faits ou des idées vous vous sentez encore une fois obligée de m’attaquer sans rien avancer de concret. Dommage. Ne pourriez-vous faire un effort ?
        Dans l’article http://www.opex360.com/2022/10/05/les-forces-sud-coreennes-echouent-a-tirer-un-missile-balistique-hyunmoo-2/ vous avez même cru devoir m’imputer une phrase qui venait de Leonard et non de moi (je n’ai jamais dit que vous aviez fait votre choix, c’est Leonard qui affirmait que moi j’avais fait mon choix (de façon plus ou moins exacte, à vrai dire je me contentais de considérer que le NYT a vraisemblablement raison lorsqu’il publie une information défavorable à son camp ce qu’on peut en effet considérer comme un choix même si j’avais pris soin de nuancer par un « vraisemblablement »). C’est d’autant plus cocasse que Leonard utilisait pour l’occasion les mêmes éléments de langage que vous (« inversion accusatoire »… )

      • précision dit :

        Puisque vous m’avez d’ailleurs répondu dans cet autre article juste avant la fermeture des commentaires, je vais vous répondre ici.

        Vous écrivez « on vous attend avec impatience et curiosité en votre impartialité sur les crimes de masse des hordes poutiniennes en Ukraine : Boutcha, Izium, Olenivka ».
        Primo, je n’ai pas la prétention d’être impartial, j’ai déjà expliqué maintes fois que dans la mesure où je lis sur ce site et dans les médias une majorité de point de vues hostiles aux russes, j’estime utile d’équilibrer le point de vue lorsque ces critiques sombrent dans la désinformation.

        Si je lis une source proche du gouvernement russe (ex: TASS) mentionner que des forces alliées aux russes auraient bien commis des crimes de masse, et que cette info n’avait pas été encore mentionnée sur ce site, je jugerais utile de le relever. Cela n’a pas été le cas jusqu’à présent. En fait je vous ai plutôt lu (vous et quelques autres) relever ces éléments à l’envi donc je n’avais rien à y ajouter. Et rien de ce que je relève ci-dessous ne sera, je pense, une surprise pour un lecteur français, les faits étant abondamment discutés dans la presse depuis des mois (et c’ette emphase me semble tout à fait souhaitable pour limiter les mauvaises pratiques). L’article du NYT que je relevais dans l’autre post incriminant des Ukrainiens était, lui, beaucoup plus surprenant de mon point de vue. Au point que plusieurs personnes le mettent en doute sans pourtant apporter de nouvel argument.

        On peut relever que l’enquête de l’ONU a établi que des crimes avaient été commis en Ukraine, tout particulièrement par les forces russes. Il y a eu un compte rendu assez récemment fin septembre :
        https://www.ohchr.org/en/statements/2022/09/update-chair-independent-international-commission-inquiry-ukraine-51st-session
        Et la vidéo de la conférence de presse par la commission:
        https://youtu.be/ybG_zzSweew
        (la vidéo pose des questions précisant le rapport).

        On y lit des témoignages d’ attaques indiscriminées en zone peuplée, d’un nombre d’exécutions important dans les 16 villes sur lesquelles l’enquête porte avec des torture par les russes de leurs prisonniers.
        On y lit aussi que la commission a relevé 2 cas de mauvais traitement par des Ukrainiens de prisonniers russes, mais ce nombre de cas est faible au regard du nombre de cas relevés incriminant des Russes (ils ne veulent pas donner de chiffre car l’enquête est encore en cours mais indiquent qu’ils ont relevé un nombre significativement plus élevés de crimes de la part d’acteurs russes).
        La commission relève aussi des crimes à caractères sexuels (viols) commis par des russes sur des victimes de tout âge de 4 à 82 ans.
        Pour le moment ils n’ont pas établi que ces agissements soient organisés par la hiérarchie (le terme exact dans la vidéo est « we didn’t find still that such behaviours present patterns but we will continue with our investigation […] we can confirm that ill treatment, killings, sexual violence, torture have been made by individuals that at that time when they made crime were russian soldiers ».

        Ils insistent aussi sur le fait que la commission n’a pour le moment pas de preuve de crimes contre l’humanité, mais qu’au vu de leurs preuves, il ne fait plus de doute qu’il y a eu des crimes de guerres (il est évident au vu du reste de leur conférence que ce sont presque exclusivement des crimes commis par les Russes). Et ils ont répondu aussi qu’ils n’ont pas trouvé de preuves montrant un mauvais traitement des populations russophones par le gouvernement ukrainien.

        • lgbtqi+ dit :

          À quel point êtes-vous compliqué…

          Je déclare humblement que je n’ai pas de temps suffisant à vous consacrer. La concision est un art tout autant qu’une politesse.

        • Précis et demi dit :

          « j’ai déjà expliqué maintes fois que dans la mesure où je lis sur ce site et dans les médias une majorité de point de vues hostiles aux russes, j’estime utile d’équilibrer le point de vue lorsque ces critiques sombrent dans la désinformation. »

          Vouloir lutter contre la désinformation est louable.
          Ce que, me semble-t-il, lgbtqi+ vous reproche est de le faire souvent dans un seul sens.
          Je ne suis parfois pas loin de penser comme elle et j’apprécierais de voir votre sens de l’exactitude mis plus souvent en pratique pour préciser les nombreux commentaires pro-russes où sévit la désinformation.
          Si vous chassez la désinformation d’un côté et ne la relevez pas de l’autre côté, votre démarche peut apparaître comme orientée.
          Nous dire qu’une minorité de commentaires étant déjà pro-russes, vous vous spécialisez dans les commentaires anti-russes par souci d’équilibre me laisse un peu dubitatif.
          Peut-être gagneriez-vous à préciser votre pseudonyme ? Vous pourriez vous rebaptiser « précision (sur les commentaires hostiles aux russes car je laisse à d’autres les commentaires pro-russes) ». Un peu long, certes, mais précis.

  12. Le Suren dit :

    150 000 hommes de réserven ça ne serait pas de trop. Reste la question des équipements. Il ne peut y avoir que de l’infanterie. Alors, les chars, les canons, c’est où ?

  13. Robert dit :

    Exactement, le droit naturel dont fait partie le patriotisme, conditionne aux devoirs le droit naturel.
    Droit naturel qui ne comporte ni celui de tuer ses enfants par un prétendu droit à la liberté individuelle, ni celui d’accueillir un envahisseur qui ne respecte pas les devoirs envers notre patrie, ni de violer la loi naturelle, etc…
    Nous en sommes très loin aujourd’hui. En la situation actuelle invoquer le droit naturel pour inciter des jeunes à servir leur pays concerne ceux qui croient et obéissent au droit naturel. Pour les autres, d’autres conceptions du droit régissent leur existence.
    Et quand leur conception du droit entre en opposition, voire en conflit avec le droit naturel, qui ne régit plus notre société je le rappelle, lequel va l’emporter à votre avis?

    • lgbtqi+ dit :

      Certains et certaines ne s’embarrasseront pas de plats de spaghettis de droits… Ils savent ce qu’ils ont à faire quand leur pays est menacé, ou pire : attaqué. Et ce n’est pas de la philosophie.

  14. Borca dit :

    OK, il a budgétiser son affaire ? Car quand j’ai quitté l’institution, réserviste ( et volontaire)de fait durant 5 ans, je n’ai pas été sollicité…Trop cher ma dit mon camarade du bureau réserve de mon ancienne formation d’active.
    Le col Goya a écrit sur son cas dans son blog.
    snoc xua trom.

  15. Borca dit :

    oops, j’ai oublié de mettre le lien pour la publication de Michel Goya:
    https://lavoiedelepee.blogspot.com/2018/07/lieutenant-colonel-benalla.html?m=1

  16. ifilip dit :

    NON PAS UN DROIY MAIS UN DEVOIR
    DOMMAGE QUE MON AGE M’INTERDISE DE REJOINDRELA RESERVE (70 ans).
    Mais il me semble ^ETRE ENCORE en capacité de former nos jeunes à la DEFENSE
    Notre ARMEE a besoin de quelques BAC +15, certes, mais surtout de combattants de TERRAIN. les nouvelles technologies ne remplacerons pas FOMEC. Ls IA ne remplaceront jamais I’IH (INTELLIGENCE HUMAINE).
    Merci de m’admettre dans la réserrve.

  17. Thibault M. dit :

    J’ai toujours considéré que servir le Pays était un honneur, et non un droit, et j’y ai gagné mon grade de Lieutenant-Colonel.

    Mais ça, c’était avant.

    En effet, à force de nous expliquer que protéger une frontière, c’était xénophobe, que tout clandestin sur le sol national avait les mêmes droits que les natifs, que le patriotisme est une forme de racisme, que le métissage est obligatoire (cf discours Sarkozy à Polytechnique Palaiseau 2008), que le « grand remplacement » était un fantasme d’extrême droite, que la culture française n’existait pas (cf discours Macron 2017) et de nous asséner du matin au soir ce que nous avons à penser, consommer, manger, circuler, voter, vacciner, aimer, détester, etc., notre pays est devenu un cloaque, principalement par la faute de la caste administrative improprement appelée « gouvernement ».

    Un cloaque d’opinions toutes faites, de médiocrité intellectuelle et artistique, bêlant à la « défense des valeurs de la démocratie » tout en se torchant le *** avec tout référendum dont le résultat ne serait pas celui attendu, se vautrant dans un conformisme organisé par une caste médiatique aux ordres. Où sont-elles, les voix indépendantes ? les rebelles de génie ? les opinions originales ? les consciences intrépides, les âmes incorruptibles et pures ? Il s’en lève une, de temps en temps : elle est vite remise dans le « droit chemin » par les chiens de garde du pouvoir.

    Que reste-il à défendre, dans ce pays qui a inventé la liberté d’inexpression ? Que la France soit gouvernée par Macron ou par un autre clown mondialisé, quelle différence ? Ce que la France est devenue ne mérite pas que l’on y risque sa vie, bien qu’il faille saluer encore les barouds d’honneur comme celui de Beltrame ou Pierrepont et Bertoncello. La France, c’est juste un « territoire », comme ils disent, mais plus la terre de nos ancêtres, puisqu’elle appartient à tout homme qui y pénêtre, ni celle de nos enfants, puisque leur sort sera celui d’une minorité en environnement hostile (60% de naissances africaines en Ile de France actuellement).

    Cela explique que face à la pénurie de candidats, Lecornu veuille inventer un « droit » qui va lui rapporter quelques candidats, ceux qui fonctionnent sur le mode « j’y ai droit, j’y vais », pas forcément les plus malins. Il prévoit déjà l’abandon des critères d’aptitude physique (la photo d’illustration de cet article est cruelle, à ce sujet…), et sous-entend des dispositifs « bienveillants » (comprendre « coercitifs ») pour forcer les entreprises à détacher leurs éléments. Magnifique.

    Pas sûr que Lecornu fasse beaucoup trembler Poutine…

    • Robert dit :

      Bien vu.
      Thibault est justement le nom de baptême d’un petit neveu qui vient juste de commencer à marcher avec un sourire jusqu’aux oreilles.
      Comme lui, nous devons être confiants et enthousiastes que l’avenir nous appartient.

    • Thierry le plus ancien dit :

      c’est plutôt la conscription obligatoire qui fait trembler Poutine, envoyer à la guerre des gens qui ne veulent pas se battre ni se faire tuer, non pas pour sauver la patrie mais pour envahir un autre pays, cela a un prix politique exorbitant car Poutine entre désormais dans la zone de forte turbulence (manifestations malgré la répression, désertion, contestation, etc.) Sans parler des défaites militaire toute logique à ce système de contrainte. Il y a des centaines de milliers de conscrit qui ont déjà fuit la Russie pour ne pas être enrôlé de force et envoyé à une mort certaine sans aucune victoire à espérer.

      Ce qui rabat le caquet à la notion de devoirs sans droits, quand les gens ont des raisons de défendre leur pays, c’est à dire des choses à perdre s’ils ne le défendent pas, ils le font toujours avec motivation. Mais quand on leur a déjà tout pris, alors il n’y a plus de devoir qui tienne le coup.

      Lecornu c’est du bla bla, si on avait le droit de défendre son pays on aurait aussi le droit comme en Ukraine avant la guerre, de posséder des armes le plus librement possible, hors la réglementation française est devenu la plus confiscatoire qui ait jamais existé depuis la révolution au point que seul une aristocratie est autorisé sous mainte contrainte administrative à en détenir…

      Quand aux réservistes de Lecorniaux, pas d’illusion à avoir, ils n’auront même pas le droit de s’entrainer avec des armes, ça sera genre les scouts ou un club de sport qui fera des travaux d’intérêt général comme les tollards, le balai sera leur arme principal.

      Absolument rien à voir avec la garde national aux USA qui possède même des chasseurs F-15 !

    • PK dit :

      « Que reste-il à défendre, dans ce pays qui a inventé la liberté d’inexpression ? Que la France soit gouvernée par Macron ou par un autre clown mondialisé, quelle différence ? Ce que la France est devenue ne mérite pas que l’on y risque sa vie, bien qu’il faille saluer encore les barouds d’honneur comme celui de Beltrame ou Pierrepont et Bertoncello. La France, c’est juste un « territoire », comme ils disent, mais plus la terre de nos ancêtres, puisqu’elle appartient à tout homme qui y pénêtre, ni celle de nos enfants, puisque leur sort sera celui d’une minorité en environnement hostile (60% de naissances africaines en Ile de France actuellement). »

      Très bien résumé. On se bat correctement que pour un idéal, sinon on est juste un mercenaire.

    • Le Suren dit :

      Je trouve votre intervention magnifique et je l’approuve à 100 %.

    • VinceToto dit :

      Comme le mariage, le Droit à la défense nationale pour TOUS! Les prisonniers, les cas psychiatriques, les illégaux, les pervers sexuels multirécidivistes, etc. auront la liberté, le droit de choisir entre l’internement ou servir la défense de la nation. C’est beau comme comme concept. Splendide.
      N’oublions pas de mélanger ces héros avec la sécurité intérieure, les missions de Police et cela ressemblera à des CRS ou à la Police parisienne! (Mais en plus multiethnique)

    • Nimbus - parfois cumulo dit :

      Malheureusement, entièrement de votre avis… Mais il convient de résister à l’accablement et garder espoir ! Le stoïcisme helléno – chrétien fait partie du plus bel héritage de notre civilisation et doit rester notre modèle, même s’il est en voie de disparition dans la pensée contemporaine.

  18. filip dit :

    Islamiste ou Musulman ?
    Ne pas confondre.
    ou vous êtes bien bas du cerveau.

    • JC dit :

      La différence ?

    • Robert dit :

      L’islamisme, c’est l’application littérale d’une religion régie par la charia, loi qui impose d’obéir littéralement à toutes ses règles. Il n’y a ni distinction entre spirituel et temporel dans l’islam, ni coopération entre le créateur et la créature en vue d’oeuvrer à son salut. Il faut se soumettre et obéir aux règles de la charia dont fait partie le grand djihad.
      Autrement dit, l’islamisme c’est l’islam mis en pratique.
      D’ailleurs, rappelez-nous les très nombreuses manifestation de musulmans pour dénoncer l’islamisme. Aucune!
      Quand il y en a c’est pour victimiser leur communauté victime d' »islamophobie » à cause de quelques attentats de « faux musulmans, » ni pour condamner les textes coraniques incitant à la violence ni pour condamner les musulmans qui les appliquent, « ils ont été égarés et ce n’est pas le vrai islam » est la seule réponse, deux mensonges que la taqiya permet aux mécréants.
      Le bas du cerveau c’est celui qui ignore le sujet qu’il aborde et ne s’est pas sérieusement renseigné à son sujet.

    • Thierry HENRY dit :

      J’ai écrit islamiste. Qu’avez-vous compris ?

      • Robert dit :

        Je répondais à Filip qui fait une distinction qui n’est pas totalement pertinente.

    • Czar dit :

      tu peux nous donner un certificat indubitable de distinction entre les deux petit foutix sitoihien ? parce que si j’écoute les premiers concernés, cette distinction n’existe dans la tête que des petits candaules verbeux dans ton genre, pérorant hautement leurs certitudes controuvées à la face du monde comme si c’était les tables de la Loi, et dont la logorrhée satisfaite masque de moins en moins la trouille immonde que ces invertébrés ont de regarder en facele problème, tel qu’il se pose

      https://lepetitjournal.com/istanbul/erdogan-lislam-ne-peut-etre-modere-161659

      • Babar dit :

        Et Dieu sait qu’en matière de logorrhée vous en avez des compétences

        • Czar dit :

          je prends ton absence de réponse quant au propos et ta tentative chiasseuse d’évitement pour une confirmation implicite de mon constat, ce dont je ne doutais pas.

        • Czar dit :

          tiens, au besoin, confirmation d’un de tes compatriotes, l’imam mou-des-raies tarek obrou, médaillé de la Légion d’Honneur pour des hauts faits totalement inconnus et sans doute sans rapport avec son statut de fidèle soutien d’ali juppé, père du concept néo-républicain de l’idôntitit hirise », et qui a porté un vrémaissajdaispouar en démontrant à son poste de président du conseil constitutionnel que la réinsertion d es délinquants est toujours possible
          https://twitter.com/damienrieu/status/1566131729496244225

          « l’islamisme est un islam en mouvement »

          Et chacun se souvient de ce que disait le Président Mao de la révolution et de la bicyclette, n’est-ce pas ?

  19. MAS 36 dit :

    J’espère que le vocable  » Défense Nationale  » englobe aussi la Sécurité Civile. Parce que comme nous le constatons leur utilité en Ukraine les pompiers, les médecins infirmiers ambulanciers , les électriciens de grandes lignes, les gaziers, et employés des société de distribution d’eau, les spécialistes des stations d’épurations me paraissent être les grands oubliés de cette  » Réserve ». Pour que le « front » tienne « l’arrière  » doit tenir par ses propres moyens. L’organisation et les moyens sont ils là pour cette  » Défense Civile » ?

    • lgbtqi+ dit :

      Très pertinente interrogation !

    • rainbowknight dit :

      La France est le pays où l’on se paie avec des mots. Faute de moyens elle fait la p….n. C’est une nation bien singulière aux regards des autres.

    • PK dit :

      La sécurité civile est un truc qui fonctionne assez bien en France, car elle est calquée à la fois sur une organisation militaire et sur le principe de subsidiarité, c’est-à-dire que l’on délecte à l’échelon le plus proche l’action finale.

      On peut critiquer bien entendu certains manques de moyen (mais bon, dans la France de Macron, quelque chose qui aurait les moyens de son action serait une incongruité), mais dans l’ensemble, ça roule (assez) bien.

      L’idée est de former des couches, maintenant des professionnels (donc emploi à plein temps) là où la pression des interventions demande soit des spécialistes (UIISC), soit beaucoup d’interventions en continue (SP pro). Pour les couches extérieures avec maillage correct du territoire (en théorie, tout lieu de la métropole doit être accessible à un secours en moins de 20 mn : c’est une blague, mais c’est le lemme autour duquel le maillage est construit), il y a les SP volontaires. Enfin, historiquement, l’armée se joint au système via les SP de Paris et de Marseille.

      Les moyens sont souples et se mélangent fréquemment, pour monter en puissance : les UIISC se joignent aux forces pour les feux de forêts et des SP « de la ville » décharge les SP pro citadin du sud pour qu’ils puissent intervenir sur des feux de forêt (courante relève de marins SP marseillais par la BSPP par exemple). Des colonnes de renforts de SP de département peu sensible au feu descende relever leur collègue des départements sensible régulièrement.

      Le système fonctionne assez bien et monterait en haute intensité en cas de mobilisation des volontaires qui pourraient alors agir à plein temps, et non plus sur leur temps libre. En cas de guerre intense, le système fonctionnerait, sauf si on prend des volontaires/pros pour en faire des soldats (ce qui n’est pas complètement idiot : ce sont des gens qui ont le potentiel physique, le sens du sacrifice et le sens du commandement, des denrées presque introuvables dans la population).

      Bon, tout n’est pas rose et l’Europe a commencé à mettre le souk : plus de garde de 24h chez les pros et avancement au grade automatique (mais sans le commandement associé : vous avez maintenant des unités composées entièrement de sous-off). Encore quelques années et la pyramide va sans doute s’écrouler.

      • rainbowknight dit :

        Sérieusement ils sont si nombreux les volontaires chez les SP que la France a demandé des allemands, des roumains et des polonais pour venir éteindre les feux cet été.
        Il faut vivre de l’intérieur la bêtise du système pour comprendre les raisons pour lesquelles si peu continuent de donner de leur temps à la communauté.

        Il suffit de voir comment les citoyens se portent vers les dons de sang pour comprendre combien les notions de Nation et Citoyenneté sont devenues obsolètes..

        • PK dit :

          Il y a plusieurs milliers de volontaires et de pro qui ont refusé la piquouze de Macron, donc ont été suspendue (sans salaire pour les pros). Comme les effectifs sont taillés au plus geste, dès que c’est tendu, il y a un trou dans la raquette…

          Résultat : il manque des gens formés. Or, le feux de forêt (FDF) est une spécialité, donc il y a globalement peu de personnels formés (car les départements qui ne craignent pas grand-chose ne forme pas beaucoup de personnels).

          Du coup, pour faire de la pub à l’Europe uniquement, Macron a fait appel à des Allemands ou autres… qui eux n’étaient pas vaccinés.

          Ou l’art et la manière de faire n’importe quoi, comme d’habitude. Notez que les Allemands n’ont aucune expérience de ce genre de feux, tandis que les Européens du sud (Espagne, Portugal, Italie, Roumanie, etc.) en ont une longue expérience.

          Quant au don de soi, le simple fait d’être SPV est un geste qui démarque ces personnels dans la société : beaucoup de temps donné à l’état, un défraiement marginale, etc.

          • Robert dit :

            La vaccination covid obligatoire, en parallèle de l’absence de traitements, de refus d’hospitalisation pour les personnes âgées atteintes et de la continuelle diminution du nombre de lits procède clairement d’un choix politique de société.
            Ce qui a si bien marché une fois, la sidération et la culpabilisation, sera réutilisé, pour l’énergie, le climat ou autre. Le pouvoir devient sa propre fin quand il sert d’autres intérêts que le bien commun et les droits fondamentaux des gens.
            Les futiles réalités passent très très loin derrière les avantages.
            La guerre en Ukraine a été une divine surprise pour le pouvoir. Plus de comptes à rendre, les prix peuvent grimper c’est la faute à Poutine, aucune protestation sociale ne sera légitime puisqu’accusée d’aggraver les crises, etc…

    • Gamberge dit :

      @Mas36
      Vous posez là une intéressante question.

    • RemontéeAcide75 dit :

      Tjs ma même antienne vaguement anti-militariste mal refoulée … pourquoi donc vous infliger de venir commenter sur un sité dédié à la Défense ?
      Serait-ce par esprit militant ou autre nostalgie des années 1970 ?

      • J´avais du temps à perdre. dit :

        Les interventions de R75, c’est plus que de l´antimilitarisme : c’est le défoulement d´un lâche qui profite de l´anonymat du blog.
        .
        S´il avait trouvé un blog dédié au jardinage, R75 serait contre les jardiniers.
        Sur un blog dédié au cinéma, R75 serait contre le Septième Art.
        .
        R75 n´est pas antimilitariste.
        R75 est contre, c’est tout.
        Comme c´est anonyme et gratuit, R75 est anonymement et gratuitement contre.
        En un mot : Raymond75 est méprisable.
        Méprisons donc.

    • FTAM dit :

      @ MAS 36
      Une ordonnance de 1959, qui a été abrogée en 2004 (j’ignore pourquoi cette abrogation) distinguait trois composantes à la défense nationale : la défense militaire, la défense civile, la défense économique.
      Elle était cohérente avec l’article 21 de la Constitution qui fait du Premier ministre le « responsable de la défense nationale », responsabilité interministérielle.
      La défense militaire au ministre des armées ; la défense civile (protection des populations) aux ministres de l’Intérieur, de la Santé, de la Justice ; la défense économique aux ministres des finances, de l’énergie, de l’agriculture, de l’industrie, des transports.
      https://www.legifrance.gouv.fr/loda/id/JORFTEXT000000705509/

  20. patex dit :

    A force de vouloir faire de la défense nationale une espèce de privilège réservé à quelques « têtes bien faites » dont le pays a le secret, et d’envoyer nos soldats mourir dans des pays qui nous crachent dessus, on a fait de l’engagement un tabou dans la société.
    Des pays comme Israël, et aujourd’hui l’Ukraine nous montrent la voie à suivre, mais il n’y a rien à attendre des branquignoles au pouvoir aujourd’hui.
    Aujourd’hui plus que jamais chaque français valide devrait effectuer un service sous les drapeaux (des tas de fonctions pas forcément militaires pourraient être envisagées). Le pays en a besoin et ce serait le seul moyen de recréer un sentiment de fraternité dans ce pays…

  21. lgbtqi+ dit :

    pas difficile…

    il rejoindra la même unité que certains commentateurs ici, qui font l’apologie des puissances qui nous sont hostiles. Avec sa compagnie kim, sa compagnie xi, sa compagnie vladimir

    • Saint Benoit dit :

      normal, on peut être appelé et avoir un cerveau et refuser les ordres débiles, et pour le moment ce ne sont pas nos dirigeants qui ont un QI mais la majorité silencieuse censurée.
      en tout cas j’espère que notre armée va se débarrasser de notre dictateur et de sa junte otanesque , prez qui vient DE LA REM et qui transforme la France en CAGADE.

      • Trollala dit :

        Saint Benoit et Guillotin, même combat.

      • lgbtqi+ dit :

        @ Benito qui se prend pour un saint…

        On prête bcp à la majorité silencieuse… Mais de votre côté, votre espoir de coup d’état est clairement et publiquement exprimé.

  22. lgbtqi+ dit :

    Rétablir la culture des armes et réhabiliter l’instinct combatif, guerrier, serait déjà un bien grand pas. Qui faciliterait les démarches individuelles pour upgrader ses compétences, et donc d’être plus efficace au service de la défense du pays.
    Les USA ont cet avantage. Ainsi il n’est nul besoin d’attendre de s’engager pour tirer quelques cartouches. Un civil US peut tirer plus de cartouches en une semaine qu’un militaire FR en un an.
    Et s’il n’y avait que le tir…

  23. lgbtqi+ dit :

    La camo facial n’est plus instruit dans l’Armée de l’air, de l’espace et du vent (cf. (c) de la photo) ? Surtout au grade du mec de droite…

    Là, c’est 30 pompes direct…

    Une fois de plus, c’est l’élément féminin le plus appliqué…

    Et le keffieh palestinien, ça donne un genre…

    • Bombyx R dit :

      Vous êtes cruelle avec les adjudants instructeurs en chapeau de brousse, lunettes de soudeur style Jaruzelski et Gore Tex de l’AAE. C’est pas gentil ! Et la GO PRO sur le casque du stagiaire de droite, c’est pas mieux non plus. Tout fout le camp dans l’AAE, pour autant que ça ait été un jour, ma pov’ dame…

    • Raspoutine dit :

      Oui le keffieh, ça donne un genre FS américaines ou SAS, Irak et Afghanistan début des années 2000 ou OLP 1979 comme vous voudrez … comme dans les films. Encore que les Brits utilisent plutôt le Shemagh, plus dans le ton kaki ou beige…
      Mais bon avec c’te truc appelé treillis CCE passé de mode, le casque modèle déposé années 80 et effectivement ce camo facial vert foncé qui manque de conviction, ce n’est pas ça…
      Quant à l’instructeur, je n’ai pas bien pigé le lien entre la parka et le chapeau de brousse… est-ce pour suggérer que l’on est apte à tous les théâtres d’opérations ? 🙂

      • lgbtqi+ dit :

        Oui, on fait mieux que le Centre-Europe, mais faut reconnaître qu’il fait tout de même souvent le boulot, dans la verte du moins ou le long des clôtures végétales de pavillons…

        Quant au juteux, il fait très contractor US nonobstant les motifs du tissu. La morphologie, la moustache, les lunettes de soleil / soudeur, le boonie hat certes french mais quand-même…

        Bon, l’important c’est que ça fonctionne et que chacun trouve sa motivation où il veut… après les 30 pompes pour le camo « déficitaire ».

        En plus cette manie des mecs pour les petites crèmes à étaler sur le visage… 🙂

    • Gunny Highway dit :

      Vous n’êtes peut-être pas dans le vrai au sujet de l' »élément féminin le plus appliqué ».
      C’est peut-être elle qui a appliqué le camo facial de ses 2 collègues « à l’arrache », et l’un deux lui a fait un super-grimage à l’américaine (les ongles, on ne sait pas mais c’est peu probable)…

      • lgbtqi+ dit :

        Pit-être bien, lol. Mais chacun est responsable de sa camouflure in fine !

    • Jabert dit :

      Faudra quand même rappeler à « l’élément féminin » que se camoufler juste le visage et garder la montre ne sert à rien.
      Le camouflage n’est pas qu’une question de « crème » sur le visage. En plus, si cela se trouve, elle s’est un peu aspergée de Givenchy (c’est du vécu, plutôt du senti lol).

      • lgbtqi+ dit :

        C’est pas faux… à moins que le verre ait reçu un traitement spécial 😛

  24. Leroy dit :

    DROIT, que vous êtes énervant avec vos droits, Monsieur le Ministre et vos collègues politiques ! Nécessité, bien entendu, et devoir aussi.
    En supprimant le SNU, colonie de vacances, vous pourrez consacrer 1.5 Mds €/an à la réserve volontaire, pardon j’oubliais, au droit.

  25. Raymond75 dit :

    Et lorsque c’est un chrétien intégriste, un Témoin de Jéhovah, un Israélite, un bouddhiste ou autre ‘éveillé’ ?

    • Robert dit :

      Raymond,
      Ne soyez pas petit bras, parlez des révolutionnaires républicains ou marxistes. Ils sont quasiment hors concours et ont inspiré le terrorisme arabe, sud américain, européen.
      Concernant la communauté juive, un écrivain israélien a écrit un important ouvrage sur la mafia israélienne, séfarade et ashkénaze, y compris aux USA, en France ou en Hollande et Belgique. Il conclue que le terrorisme tue moins que les crimes mafieux mais qu’on n’en parle pas autant. Il parle même d’un réglement de compte en Israël que ces mafieux ont essayée de faire porter aux palestiniens.
      Serge Dumont l’histoire vraie de la mafia israélienne

      • Momo dit :

        Rappelez nous les attentats sionistes et leur nombre de morts en Europe depuis 1947.
        Faites de même avec les attentats islamistes.

        Et allez couvrir votre tête de saindoux…

        • lgbtqi+ dit :

          c’est le schéma classique : d’abord amener les gens à conspuer les USA. Puis, la chose acquise, les introduire au degré « d’initiation » supplémentaire : les instruire du rôle des Juifs…

          Sauf que c’est aussi éculé que sont élimés certains slips kangourou.

        • Czar dit :

          ça dépend, on compte l’émission hebdomadaire de drucker et la matinale de vrounze kultchur dans le lot, ou pas ?

    • lgbtqi+ dit :

      Même régime que pour les « libres » « penseurs »… qui, sous prétexte de s’être affranchis de vieilleries superstitieuses, font surtout figure de caisses de résonnance collectives.

  26. jp_perfect dit :

    La Suisse, avec son système de milice, est bien au fait de ces difficultés, et même s’il n’existe pas de baguette magique pour résoudre ce problème, la Confédération a certainement quelques conseils à prodiguer à son grand voisin sur le domaine de l’intégration des civils dans une armée de réserve.

  27. stephane08 dit :

    Il serait intéressant de savoir ce que pensent certains jeunes des banlieues sur le devoir de défendre son pays, puisqu’ils défendent déjà leur territoire contre les forces de l’ordre. À une époque, personne ne voulait mourir pour Dantzig, maintenant qui veut, en Europe, donner sa vie pour Kiev ? Bien sûr, à cause d’un conflit à nos portes qui nous menace ? Il n’y a plus des personnages comme Kennedy ou Kroutchev qui savaient garder leur sang-froid face aux situations extrêmes. Ceux qui précipitent en sous-main l’Europe vers le cataclysme pour garder les manettes du pouvoir, sont, c’est à craindre, dépourvus de cette maîtrise.

    • lgbtqi+ dit :

      Au vu de l’ensemble de vos interventions, il est clair que la question de mourir pour Kiev, et plus largement pour la liberté, ne se pose pas pour vous.
      Quand d’autres sont décidées à affronter le risque atomique plutôt que de voir un malade faire danser l’Europe au rythme de ses diktats et de vivre sous la peur et la honte.

      • Chat gris dit :

        vous semblez quand à vous déterminé à mourir pour Kiev… ou plus exactement, à mourir pour que la « Société Ouverte » et l’immigration de masse puissent se répandre jusqu’à Kiev… Quand vous aurez fini de vous étripatouiller avec les Russkofs, la place sera nette pour le grand replacement… encore un combat super logique des « patriotes européens »…

        • lgbtqi+ dit :

          Vous semblez être nouveau en ce blog ou être aveuglé par un ressentiment pré-fabriqué.

          D’une part, je suis une femme.
          D’autre part, je ne suis pas partisane de l’immigration de masse, au contraire.
          Enfin, oui, je suis prête, bien hélas, et le plus possible, à affronter la menace nucléaire poutinienne.

          La soumission, c’est à garder pour des jeux sexuels éventuellement, pas comme règle de vie. Et il est grand temps que les admirateurs de la prétendue virilité de poutine l’incarnent par eux-mêmes au lieu de la vivre par procuration, et cela se fait notamment en refusant la soumission.

  28. Eric4 dit :

    Ahhh le rêve absolu d avoir une réserve digne de la garde nationale US. Imaginez cette garde nationale composée d unités terre, d une composante marine et air avec tout le matos qui va (chars, avions et navires) sans oublier la composante FS. Et dire que ces unités sont déployés et combattent. Jamais on ne verra ça en France. Pourquoi? Et bien parcequ’il y a toujours en fond de musique une idéologie qui rallie le patriotisme au nationalisme et dont a l extrême droite, vous savez, la bête immonde qu il faut éradiquer lol. Pour avoir une réserve digne de ce nom il faut aussi des gars qui ne pensent pas qu à faire job d été ou vacances scolaires. Alors oui, il y a et j ai connu 1 ou 2 réserviste déployé en Opex au sein d une unité d active mais franchement, c est à la marge. Il faudrait disposer d unités entièrement de réserve et projetable, bref un voeux pieux dans ce pays. On nous dira que l on a professionnalisé et donc confier La Défense à des gens dont c est le métier. Mais en fait, il faut une réelle volonté patriotique ( volonté de la population et des politiques) mais tant qu on aura des parties de gauche qui hurlent plus fort que la majorité et qui sont dans le fond anti-national, anti-patrie mais pro-idéologie, et qu on leur laisse le champs libre pour imposer leur volonté alors il ne se passera pas grand chose. C est cette frange qui est la bête immonde de la nation. Et pourtant, y a des jeunes qui seraient vraiment preneurs de l idée de défendre la nation. Mais bon. Tenez regardez, je viens de voir 22 jeunes d extrêmes droite jugés pour s être introduit dans les locaux de SOS Méditerranée mais pour ceux qui se sont introduit dans la mairie de Paris hier, je présume qu il ne se passera rien!!!!!

    • jean pierre dit :

      défendre la nation ? Mais quelle nation ! il n’y en a plus ! on l’a déjà tuée depuis longtemps.. Et mourir pour Kiev, non merci..

      Echec et mat.

      • lgbtqi+ dit :

        Oui, mieux vaut céder, et poutine, dans sa légendaire sympathie pour nous et sa toute aussi légendaire pondération s’arrêtera juste à Kiev et n’ira pas plus loin, tout comme il avait juré qu’il n’envahirait pas l’Ukraine et que ses troupes étaient à la frontière simplement pour se revigorer au grand air.
        poutine n’a aucune ambition sur les états baltes, ni sur la transnistrie et il a parfaitement digéré l’effondrement de l’union soviétique et ne veut en aucun cas la re-créer.
        Et moi, je suis la Reine Falbala !

        • jean pierre dit :

          bon ça va! vous n’allez pas nous refaire le coup de l’urss qui allait nous envahir!! j’ai marché dans la combine surveillant le soleil levant d’où viendrait l’ours soviétique.

          j’ai la très nette impression que c’est du soleil couchant que viendra notre ennemi..oh certes pas avec des armes mais plus subtilement avec un dollar qui va nous ruiner. le process est commencé et l’ukraine est un bon prétexte pour nous faire tourner le dos

      • Robert dit :

        Jean-Pierre,
        Non, la France n’est pas morte, elle est gavée de calmants pour se tenir tranquille et beaucoup de ses fils et filles ne savent plus ce qu’est la patrie.
        Combien aurait le même enthousiasme pour la guerre et la violence si cela se passait dans notre pays?

        • jean pierre dit :

          vous voulez quoi? Des camps d’entrainement comme en ukraine avec une jeunesse formée à la mode Hitlerjugend ? Pour défendre quoi? Une mafia? L’Ukraine non plus n’existe plus démantelée par des cartels.Les ukrainiens ne défendent même pas leurs terres. Elles n’appartiennent plus à l’Ukraine

        • lgbtqi+ dit :

          Pour certains, c’est connu d’avance. Le salut venant de la poutinie et le péril des autorités et régime politique présents, il importerait de ne surtout pas combattre afin de sauver la France.

          Cette passivité serait vite maquillée en culte réhabilitateur de la virilité.

          Enfin, si j’ai bien compris certains intervenants.

  29. Stratège de bac à sable dit :

    Je suis sidéré par l’incohérence dans notre doctrine de défense nationale introduite non seulement par les contributeurs de ce blog (ce qui n’est pas grave) mais surtout par les discours officiels (ce qui est grave).
    .
    Il y a incohérence et même contradiction entre ces discours et notre dissuasion, sans cesse améliorée : celle-ci est destinée à rendre impossible une guerre contre la France. Ce principe est contredit par tous les discours petits et grands qui visent à nous préparer à une guerre sur le modèle ukrainien : les effectifs de réserve qu’il faut renforcer, les stocks de munitions qu’il faut augmenter, la préparation à la haute intensité confondue avec la longue durée, la dispersion de nos bases aériennes à l’imitation de la Finlande, les missiles antimissiles qu’il nous faudrait, la création (en 2016) d’une Garde nationale « destinée à concourir, le cas échéant par la force des armes, à la défense de la patrie », etc.
    .
    Bien sûr, l’on peut douter de notre dissuasion à cause de notre classe politique : celle-ci, visiblement, en doute elle-même. N’importe qui peut deviner que les décideurs désignés par l’article 16 de notre Constitution attendront l’autorisation d’on ne sait qui pour faire usage de nos armes de dissuasion. De ce fait elles ne sont pas dissuasives. Ces décideurs attendront une autorisation si toutefois ils ne sont pas simplement introuvables ou injoignables, en tournée d’inspection dans les territoires les plus isolés de la République.
    .
    Pourtant, car désormais notre dissuasion n’est plus nécessairement nucléaire, l’on pourrait espérer que nos décideurs politiques ne se planqueront pas. Nos MGP sont capables de disperser un gouvernement ennemi sans faire de dégâts collatéraux. Ainsi nos décideurs, aussi timorés soient-ils, devraient trouver le courage d’utiliser nos MGP plus facilement que le courage de tirer nucléaire.
    .
    Par conséquent, constatant l’incohérence de notre politique de défense qui semble oublier nos capacités de dissuasion, ma question est : à quelle influence cèdent les politiciens qui prétendent nous préparer à une guerre de type ukrainien ?
    .
    (Nota : je ne suis pas vraiment un stratège de bac à sable.
    C’est par pure hypocrisie que je me pseudonomme ainsi, car en plus d’être irrévérencieux je suis très hypocrite.)

    • Franchouillard dit :

      @ Stratège de bàs
      On peut (et l´on doit) poser la même question en ce qui concerne notre indépendance énergétique : diminuer nos capacités de production en électricité nucléaire, c´est rendre la France dépendante comme l´est l´Allemagne.
      Pour l´intérêt de qui ?

    • Europhobe dit :

      L´U.E. exige que ses membres alignent le prix de leur électricité sur le prix du gaz.
      Le gouvernement espagnol a refusé : le prix de l´électricité augmente donc très peu en Espagne.
      Mais en Espagne, ce n’est pas comme chez nous : le gouvernement a des cojonès.

      • lgbtqi+ dit :

        Vous voulez parler de ces petites choses fragiles, pas toujours symétriques et encore moins esthétiques surtout chez les hommes négligés de la pilosité, et taire les efforts qui sont faits pour dé-coupler ces deux tarifications ?

        • Europhobe dit :

          Je me doutais que quelqu’un verrait surtout le dernier mot de ma courte intervention.
          Parlez-nous plutôt des « efforts qui sont faits pour dé-coupler ces deux tarifications ». Dans la mesure où notre électricité est principalement nucléaire, avec un appoint hydraulique, et peu tributaire du thermique à flamme, je ne vois pas bien quels sont ces « efforts ».

  30. Alfred dit :

    « Proposer une fonction adaptée au profil et compétences de chacun. » Une belle ambition en perspective, à condition que la ressource soit en adéquation avec les besoins. A moins qu’il soit envisagé de faire une préselection de candidats potentiels sur la base de leurs compétences civiles acquises ou supposées, pour ne garder ensuite que les plus motivés ? Ce serait faisable, mais ça demanderait pas mal de moyens.

  31. titi dit :

    J’ai quitté le service actif, il y a deux mois après trente ans de service, volontaire pour être réserviste, le service de santé des armées m a mis inapte car l’ouïe diminue ( 51 ans) . Alors monsieur le ministre ne parlez de devoir moral. Du coup je suis réserviste dans la police nationale car pour le médecin avec l’âge l’ouïe diminue.

    • lgbtqi+ dit :

      Merci pour votre engagement !

      Et il est bien des façons de contribuer à la solidité de l’équipe, nonobstant certaines difficultés de santé.

  32. Stephane08 dit :

    Quand on n’a des convictions, il faut les assumer jusqu’au bout, il suffit de prendre un billet pour Kiev, il n’y a pas de honte vouloir servir de chair à canon. Les stratèges de salon qui prônent d’affronter le risque nucléaire, feraient bien de visionner les films sur Hiroshima et Nagasaki pour prendre conscience de l’horreur de la réalité atomique, avant se gausser de ceux qui en ont peur ajuste titre. À moins d’avoir l’envie morbide de voir les siens déchiquetés.

    • Mantore Gérard dit :

      La guerre en Ukraine a été possible seulement parce que les US ont démonté, à leurs frais, l´arsenal nucléaire ukrainien.

    • Robert dit :

      Je suis bien d’accord avec vous.
      Mais la menace nucléaire est, faussement, attribuée à Poutine et a pour but de servir la communication.
      Ce qui est plus crédible, c’est une guerre longue avec bombardements de zones habitées comme ça a déjà commencé.
      Et les représailles qui ont du commencer en zone récupérée par les ukrainiens, et continueront selon la fortune du combat.
      Je vois ça comme une guerre civile, du même pays et parlant la même langue jusqu’en 91, des populations différentes mais mélangées et devenues incapables de cohabiter. Les étrangers viennent envenimer une situation qui se terminera en massacre des vaincus, au mieux leur fuite si ce sont les russophones.
      J’ai une désagréable impression que ça en réjouit certains, comme un défoulement de frustration personnelles.

      • Bataille de Soisson dit :

        « la menace nucléaire est, faussement, attribuée à Poutine »
        Pauvre Vladimir, avec tous ces vilains zukrainiens et zoccidentaux et zaméricains et zélites zeuropéistes qui font rien qu’à médire de lui.
        Heureusement que Robert est là pour rétablir la vérité sublime et immarcescible.

    • lgbtqi+ dit :

      Soumettez-vous, c’est plus confortable apparemment.

      Vous savez, une blessure par balle, c’est pas beau non plus. Rotir dans un char, c’est pas génial non plus. Une éviscération à coup de baillonnette, c’est pas le pied. Et une émasculation ou une mamectomie par les soudards poutiniens, c’est horrible. Et donc, la solution, c’est open bar + cuisses ouvertes sur le lit ?

      Le reste de vos interventions montre que ce n’est pas principalement l’horreur nucléaire brandie par poutine qui les motive, mais bien le soutien à ce personnage. Au besoin en usant de démoralisation auprès de la population française.

      « on va avoir froid » « ça coûte cher » « on va rotir » « les sanctions n’affligent que nous et la poutinie se porte comme un charme », etc. Il y a toute une clique qui ici se charge de répandre cela.

  33. Chat gris dit :

    La France n’est menacée par personne militairement… ce qui la menace c’est la grande dissolution intérieure… je ne vois pas l’intérêt d’entrer dans une Réserve, avec le risque sous-jacent de se retrouver un jour catapulté dans le Donbass ou en Mer Egée… tout ça pour quoi ?

    • Électeur dit :

      Pire que la dissolution intérieure, le communautarisme : « les lois de la République ne sont pas pour moi parce que je fais partie de telle communauté ».
      Ces communautés potentielles ou embryonnaires sont multiples : indépendantismes régionaux, particularismes religieux, woke, BLM, etc. Même les cyclistes qui roulent sur les trottoirs ou dans les rues piétonnes ont cette mentalité : « le code de la route n’est pas pour moi parce que je fais partie de la communauté cycliste ».
      Ce raisonnement peut s’appliquer à n’importe quel groupe minoritaire, sous n’importe quel prétexte ; c’est une dislocation plus qu’une dissolution.
      Et ça se passe dans certaines villes avec la complicité des élus locaux qui oublient qu’ils sont les élus de la République et non les représentants de telle ou telle minorité.
      Et pour revenir au sujet initial (les réserves) je souscris à l’opinion de « stratège de bac à sable » plus haut.

  34. Pascal, (l'autre) dit :

    A l’instant même reportage au 20 heures sur la pantomime des stations services « à sec » Propos d’un « heureux » automobiliste au volant d’un S.U.V. de fort belle taille venant de faire le plein : » Moi j’ai fait le plein, tant pis pour les autres » No comments!

    • Plouc putatif dit :

      @ Pascal
      Ce que vous racontez est typiquement du journalisme malhonnête (pléonasme) qui n´informe pas mais cherche à faire scandale de tout.
      On montre à des millions de gens un mec qui dit une connerie (un mec qui est peut-être un acteur rémunéré, vous n´en savez rien) ce n’est pas une information.
      Heureusement Internet permet de faire passer de la vraie information.

    • Roger Dubreuil dit :

      Le plus étonnant, c’est qu’il y a encore des gens qui regardent la télévision.
      On nous a fait le même coup au début du confinement pour covid-19 en nous montrant des clients angoissés dans les magasins d´alimentation qui faisaient des achats massifs de pâtes ou de pq par précaution.
      C´était comme ça à la télé mais pas dans le monde réel.

  35. arno dit :

    réserves = grosse machine à pognon non imposable pour officiers nécessiteux et dit supérieurs …