Le porte-avions Charles de Gaulle et la frégate Chevalier Paul ont tiré des missiles ASTER avec succès

Lors de la mission Clemenceau 22, et alors que la guerre en Ukraine était sur le point de commencer, le groupe aéronaval formé autour du porte-avions Charles de Gaulle [GAN ou TF473] avait tenu à l’oeil les aéronefs militaires russes qui, basés en Syrie, volaient à proximité de sa zone d’opération. Depuis, comme l’a relevé l’amiral Pierre Vandier, le chef d’état-major de la Marine nationale [CEMM], la posture russe à l’égard des navires français a changé.

« La mer est un lieu où, chaque jour, les puissances adverses sont au contact les unes des autres. Elles peuvent se regarder les yeux dans les yeux, sans bruits de bottes, sans franchir aucune frontière, sans signaux faibles, sans indice précurseur. […] En mer, les Russes sont régulièrement à moins de 2000 mètres de nos navires », avec « leurs systèmes d’armes actifs, comme ils nous le font régulièrement savoir en illuminant nos bâtiments avec leurs radars de conduite de tir », avait en effet expliqué le CEMM lors d’une audition parlementaire, en juillet.

D’où l’importance de l’exercice effectué le 4 octobre, en Méditerranée, dans le cadre de la Mise en condition opérationnelle [MECO] du porte-avions Charles de Gaulle, afin de parer à toute éventualité.

Ainsi, dans un premier temps, la Frégate de défense aérienne [FDA] « Chevalier Paul » a tiré avec succès un missile surface-air Aster 30 contre une cible aérienne évoluant à grande vitesse, dans un « environnement reproduisant artificiellement une situation aéronavale proche de celle rencontrée sur les théâtres d’opération ». Afin de corser l’exercice, le radar de conduite de tir du navai a été « volontairement brouillé », précise la Marine nationale.

Pour rappel, une FDA [classe « Horizon »], dont seulement deux exemplaires sont en service sous le pavillon français, dispose de 32 missiles Aster 30 et 16 missiles Aster 15. Et grâce à son radar de veille tridimensionnel S-1850M, elle peut suivre 2000 pistes, que ce soient des navires de surface, des aéronefs, des missiles de crosière et des missiles balistiques.

Quelques heures plus tard, le « Charles de Gaulle » a tiré à son tour – et aussi avec succès – un missile Aster 15 contre une cible aérienne, « sous menace missile et en environnement dénié ». Cette munition « complexe », qui fait partie partie du système d’autodéfense SAAM [Surface-Air-Antimissile] du navire, fonctionne avec le radar ARABEL [Antenne radar multifonctions à balayage électonique] et des modules de lancement vertical Sylver.

Le tir d’un missile surface-air Aster 15 par le « Charles de Gaulle » est assez rare, le dernier remontant, sauf erreur, à 2015.

« Le Chevalier Paul, qui avait le rôle de chef de la défense aérienne du GAN et le Charles de Gaulle, ont, grâce à ces tirs, entraîné leurs équipages à faire face à des situations de haute intensité, susceptibles d’être rencontrées en opération », explique la Marine nationale, avant d’insister sur « l’exigence de réalisme apportée » à cet entraînement.

Et d’ajouter : « À l’aube d’un nouveau déploiement du GAN, ces tirs successifs démontrent la pertinence et l’efficacité du système de défense en couche du groupe aéronaval. Ils participent en outre à la préparation opérationnelle du GAN ».

À noter que cet exercice a également la Direction générale de l’armement [DGA], la mise en oeuvre des cibles ayant été assurée par DGA « Essais de missiles », tandis que DGA « Maîtrise de l’information » a « apporté sa contribution pour les brouilleurs » et que DGA « Techniques navales » a évalué « en simulation les performances attendues ».

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

63 contributions

  1. Bomber X dit :

    Voilà qui va ravir Guillotin !!! 🙂 🙂 🙂

    • Too dit :

      gagné !

    • dompal dit :

      @Bomber X
      Nan,…… déconnez pas tout de même ! 🙁
      @Guillotin est notre Sandrine Rousseau du site.
      C’est toujours un plaisir de lire ses réflexions décérébrés……..

      • Alpha (α) dit :

        @dompal
        «  »@Guillotin est notre Sandrine Rousseau du site. » »
        Excellent ! 🙂

  2. Guillotin dit :

    Une débauche de technologie militaire de haut niveau , mais contre quelle menace , au fait ? venant de qui , de quoi ?
    car les autorités civiles et militaires du pays répètent en boucle, comme les médias et les hordes d’officiers supérieurs en retraite qui sont devenus des Galemins de plateaux télévisés, que l’ennemie ancestrale , la Russie, est en faillite totale à tous les niveaux, notamment de ses armées !
    Incapable, vétuste, pauvre, en déroute partout, la pseudo-puissance militaire Russe ne sait rien faire, ne peut rien faire ! voilà ce qu’on nous répète en boucle sur toutes les chaines radio-TV d’état et dans la presse des oligarques français depuis février notamment!

    Je vais donc écrire à mon député pour qu’on cesse ces essais français coûteux et ces programmes militaires inutiles et dispendieux.
    Il faut de la cohérence entre ce qu’on dit et ce qu’on fait, à la tête du gouvernement !

    En tous cas la grande nouvelle de 2022 aura été d’apprendre que la Russie est finie et parfaitement incapable de réaliser quoi que ce soit dans le domaine militaire ! voilà une nouvelle gigantesque , qui met fin à une terreur absolue et permanente qui durait depuis 1917, quand même !
    Mais bon sang, où va-t-on bien pouvoir trouver un nouvel ennemi potentiel ? en Guyane ? à Mayotte? à Nouméa ? à St Pierre et Miquelon ?

    • Moogli dit :

      « Je vais donc écrire à mon député pour qu’on cesse ces essais français coûteux et ces programmes militaires inutiles et dispendieux.
      Il faut de la cohérence entre ce qu’on dit et ce qu’on fait, à la tête du gouvernement ! »
      oO

      Pourquoi ne pas directement distiller tes injonctions au CEMA dans son bureau ? Ce serait plus efficace que tes habituelles jérémiades ici qui ravissent la Douma. Les « autorités militaires » ne lisent pas souvent les commentaires éclairés, snif…

      Avec ta hauteur de vue et ta souplesse d’esprit, je suis certain que ton oral mettrait en valeur ses guêtres sans effleurer le tiroir. Ça permettrait aux « gamelins » de revoir leurs copies pour espérer te croiser un jour.

      Bonne journée, camarade o/

      • Alpha (α) dit :

        @Guillotin
        « Je vais donc écrire à mon député pour qu’on cesse ces essais français coûteux »
        Te fatigue pas mon pote, ton député, il est comme nous il s’en fout de ton opinion…
        Au mieux tu l’amuseras. Ce qui est du reste ton rôle auprès de nous, sur ce site ! 😉

    • Courmaceul dit :

      « Galemins » ? Non. Gamelin, c’est bien. Gamelle, c’est bien aussi afin de rester au diapason de votre saillie.

      • Castel dit :

        Lui, ce serait plutôt un ……. »Gremlin »
        C’est celle du samedi !!

    • Pour Info dit :

      En gros ton problème ce serait le manque de cohérence entre des commentateurs de plateau TV et le gouvernement ?
      Désolé de heurter ton caractère complotiste, mais ce ne sont pas les mêmes personnes, du coup ils n’ont pas le même discours (enfin pas tout le temps, mais pour être tout le temps pas d’accord il faut le faire exprès) .
      Encore une théorie du complot qui s’effondre face à la réalité.
      Manque plus que Poutine s’effondre aussi et ce sera ton tour !

    • Castel dit :

      Mettons les choses au point :
      La Russie ne serait pas une menace en elle-même si elle n’avait pas à sa tête un dirigeant particulièrement médiocre, souffrant semble-t-il de schizophrénie paranoïde, complètement déconnecté de la réalité et voyant des complots partout ….
      Je pense qu’il serait temps que les russes le comprennent, et remplace leur dirigeant actuel par quelqu’un qui soit vraiment à la hauteur, ce que mérite la population de ce grand pays !!!

      • lgbtqi+ dit :

        Bravo, j’attendais ce commentaire. D’autant que la Russie n’est pas per se une ennemie. Elle a choisi de le devenir depuis son passage au communisme en 1917.

        Nous n’avons aucune hostilité contre le peuple russe, vivement qu’il défasse celui qui ne vit que par la terreur, le mensonge et la souffrance.

        La « chasse au loup » n’est pas finie, mais il s’en faut de peu pour retourner la situation. 😉

    • Mathieu dit :

      Ne vous inquiétez pas, un ennemi, ça se crée au besoin. Et pour ça, nous occidentaux savons le faire, et très bien même.
      La Russie, elle, n’a pas besoin de se créer d’ennemi, elle est son propre ennemi dût à sa paranoïa ancestrale.

    • Ludovic Auray dit :

      t’as un peu de peine alors on va t’aider, l’enemi qui viendra de l’eau a les yeux légèrement bridés et mange des nids d’hirrondelle.
      C’est quand même pas facile la vie d’un complotiste

    • Tom dit :

      La grande guerre arrive et seuls les demeurés ne la voient pas.

    • ji_louis dit :

      Turquie. Et elle, elle a une industrie militaire qui progresse bien à vitesse remarquable.
      De plus, elle menacerégulièrementnos alliés grecs, mais aussi les kurdes et (indirectement) les arméniens.

    • mich dit :

      Et un sketch , un !!

    • Blockhaus dit :

      Contre quelle menace ? Contre la menace d’une puissance nucleaire qui attaque son petit voisin et qui est dirigee par un septuagenaire qui porte des cravates en soie, qui a une femme plusieurs dizaines d’annees plus jeune que lui, qui habite dans le palais de Cendrillon, qui dirige d’une main de fer son pays et qui malgre tout en veut a tout le monde… et brandit la menace nucleaire.

    • Bomber X dit :

      Pauvre Guillotin….
      Comme il semble souffrir….

    • MLTAB dit :

      Poutine, on t’a reconnu!

  3. St Chamond dit :

    Les périodes de préparation opérationnelle sont-elles inclus dans les 40-50% d’indisponibilité du bâtiment ou c’est en plus ?

    Comme les budgets défense dont on commence à parler pour la nouvelle Lois de Programmation Militaire sont compatibles avec la construction d’un deuxième PA (touchons du bois), on peut commencer a se demander si prolonger le CdG jusqu’au delà de 2040, et donc passer à 3 PA (et pérenniser avec un 3ème PANG), présente un intérêt opérationnel. Sachant qu’il est pour l’heure un peu optimiste d’espérer disposer de 2 groupes aéronavales (donc des Hawkeyes, des rafales et des 3000 marins supplémentaires…) est-ce que ça ne ferrai pas un pont inutiles ? Dit autrement y’a-t-il un format possible à 3 PA (nucléaire) où est-ce que c’est 2 ou 4 ? Chirac disait que, les PA, c’est comme les gendarmes, ça fonctionne par deux. Mais, paix à son âme, ça serrait pas la première fois qu’il se tromperait …

  4. UnKnown dit :

    Chouinage dans 3,2,1…

  5. Aramis dit :

    « Le tir d’un missile surface-air Aster 15 par le « Charles de Gaulle » est assez rare, le dernier remontant, sauf erreur, à 2015. » Tient nouvel exemple pour tous ceux qui nous expliquenet que tout va bien.

    A passage heureusement que le CdG est correctement armé car avec 1 FDA qui l’escorte il va devoir compter sur ses missiles en cas de pépin.

    • Carin dit :

      @Aramis
      Vous le faites exprès non?
      Ou avez-vous vu que le CdG partait en mission avec un seul navire d’accompagnement?
      Les groupies à Poutine ne l’aide pas… mais vous, vous n’aidez pas vos armées à toujours pleurer comme une madeleine.
      Sortez-vous les doigts et essayez de vous servir de vos neurones, le CdG n’en est pas à sa première sortie en mission pourtant… c’est pas non plus les images de son GAN qui manquent…

      • Aramis dit :

        « Ou avez-vous vu que le CdG partait en mission avec un seul navire d’accompagnement? » Vous le fait exprès non? Ou avez vous vu que je parlais de navire d’accompagnement et pas de FDA spécifiquement.

        « vous n’aidez pas vos armées à toujours pleurer comme une madeleine. » Qui aime bien chatie bien.

        « Sortez-vous les doigts et essayez de vous servir de vos neurones » je ne puis que vous inviter à la même chose.

        « le CdG n’en est pas à sa première sortie en mission pourtant… c’est pas non plus les images de son GAN qui manquent… » Justement les images appuient ce que je dis : une seule FDA à chaque déploiement.

        • Carin dit :

          Et les autres bateaux… ils font des bulles de savon?
          Les rafale à son bord aussi sûrement?
          Vous êtes grave quand même.

    • yakafokon dit :

      Avec 80 Aster à disposition entre ces deux navires, il y a de quoi faire. Auxquels il convient d’ajouter les Rafales autrement supérieurs à ce que la Russie ou l’Iran peuvent proposer.

      • Aramis dit :

        C’est moins qu’un croiseur américain seul.

        • Carin dit :

          @Aramis
          Pour faire ce genre de comparaison, il faut vraiment être grave… grattez votre guitare plus souvent, c’est une vraie thérapie.

        • tschok dit :

          Le 7 octobre 2022 à 21H04, Aramis vient de comprendre que la France n’est pas l’Amérique.

          Bon. C’est fait.

          Normalement, il va passer par une phase dépressive qui va le rendre pénible.

          La bonne nouvelle: à la sortie du tunnel, il entre dans le monde des adultes majeurs, vaccinés et responsables.

          Patience.

  6. Math dit :

    Quelle forme prendrait le début d’un engagement de force contre nos navires? Est-on vraiment prêt à encaisser/contrer le choc initial (en foot, c’est le premier tacle, en rugby le premier placage). Souvent, ça surprend, ça pique, ça donne le ton de la suite de l’engagement. Je n’ai aucune idée de la manière dont les militaires envisagent la question. Si l’adversaire est à 2000m de sa cible, le scénario évoqué dans l’article n’est pas le bon. Un Aster ne saurait être tiré. les Aster ne fonctionnent qu’une fois la guerre déclarée, les hommes au poste de combat et 10 minutes de préavis. Dans la surprise du premier choc, du Pearl Harbor ou du Barbarossa, mieux vaudrait que les unités principales soient loin de l’ennemi, histoire de ne pas être la cible d’une frappe de décapitation. Du coup, qui doit traîner devant les lignes adverses avant l’engagement? Avec quelles chances de survie?

    • Alex dit :

      je doute que le France soit attaqué de front à commencé par son GAN, l’attaquant s’expose quand même à une réponse d’un SNLE très rapide. Nous avons nous une liberté d’action que d’autres n’ont pas, nous sommes les seuls en Europe du moins à pouvoir faire une riposte sérieuse sans demander la permission à papa

      • Thaurac dit :

        Donc la france peut répondre avec une frappe nucléaire, mais pas la Russie.

      • Starbuck dit :

        Vous croyez sérieusement à une riposte nucléaire parcque le Gan serait attaqué ? Il me semble que ce n’est pas dans notre doctrine

        • tschok dit :

          Effectivement, même le France n’était pas un intérêt vital.

          A la base, un porte-avions est un EPC = un engin principal de combat. Un gros engin, c’est vrai.

          Donc, consommable.

          Pour la protection de la nation qui, elle, est d’un intérêt vital.

          Dans le schéma républicain, ce n’est pas la nation qui doit être sacrifiée pour qu’on accumule des EPC. Ce sont les EPC, notamment, mais pas seulement, qui servent à la protection des intérêts vitaux de la nation.

          Le fétichisme des armes ne doit pas nous égarer. Et ça vient vite.

          • Gamberge dit :

            @tschok
            Dans le cadre que vous nous exposez, considérez-vous qu’un modèle de Marine Nationale à deux portes-avions serait un sacrifice nécessaire à la protection de nos intérêts vitaux ou bien un sacrifice inutile tendant plus à l’accumulation d’EPC par fétichisme des armes ?
            (Aucune intention polémique dans ma question, je cherche seulement à comprendre comment votre grille de lecture s’applique à une question qui m’intéresse.)

  7. E-Faystos dit :

    Sauf erreur, les différents navires sont connectés entre eux par deux liaison de données différentes : la 11 et la 16.
    la question qui s’impose est: en cas de tirs ennemis saturant les défenses, les missiles d’autoprotection sont ils capables de discernement ? donc capables de se focaliser.sur une cible à la fois et d’éviter les impairs (comme une explosion qui affectent les autres armes de défense, se faire rouler dans la farine par un leurre, deux engins ou plus explosant le même assaillant.

    • Ludovic Auray dit :

      ta cyber contre leur cyber, c’est pas plus compliqué. T’ajoute a ca l’arrivée du seafire 500 et ca répondra a ta question

  8. vrai_chasseur dit :

    Les équipes à terre de la DGA ne préviennent plus quand les cibles figurant les missiles sont envoyées sur les navires. A l’équipage de réagir vite.
    Et le brouillage de la conduite de tir est mis en route juste après le départ de la cible et pas avant, pour ne pas donner d’indice sur l’imminence de la menace.
    La FREMM Bretagne a eu également droit début septembre à son exercice anti-missiles avec 2 tirs simultanés contre elle. Le premier a été détruit par un Aster 15, le deuxième avec le canon de 76 et un brouillage électromagnétique actif.

    Avec ce niveau de réalisme les équipages sont effectivement « mis dans le bain ».

    • Carin dit :

      @Vrai_chasseur
      Merci pour ces renseignements, sur la réalité des entraînements des marins.

    • tschok dit :

      @vrai_chasseur,

      Je tique sur le deuxième: « le deuxième avec le canon de 76 et un brouillage électromagnétique actif ».

      La raison, c’est la séquence de l’engagement: pourquoi détruire au canon un missile qu’on brouille?

      Ca peut s’expliquer quand le navire protège un groupe: le missile est brouillé, ok, mais on veut le rayer du ciel parce qu’il peut taper une cible non désignée, sur la quelle il va se rabattre, ce qui arrive dans un groupe.

      Dans ce cas, on le détruit, on ne se contente pas de le brouiller.

      Mais vous dites: « La FREMM Bretagne a eu également droit début septembre à son exercice anti-missiles avec 2 tirs simultanés contre elle ».

      Tir groupé, soit. Mais pas de groupe.

  9. Loufi dit :

    Et la moitié du budget de la marine parti en fumée

  10. AirTatto dit :

    C’est marrant qu’il n’y ai pas un centre de simulation de ce type d’engagement. Une reproduction complète de la salle d’opération, avec les odeurs, le mouvement, le stress, des scénarios incluant des pannes systèmes, des avaries ou même des feux, des impacts missiles.
    Rien de mieux pour les automatismes que des séances de 8-10 heures avec une mise en situation très proche de la réalité.

  11. Yallingup dit :

    A bon entendeur…

  12. Clavier dit :

    Ils ont abattu des méchants Soukhoï 57 Felon qui en avaient après Tom Cruise…?

  13. Carin dit :

    Si même avec un brouillage, le missile trouve et détruit sa cible, c’est que la famille des Aster c’est du costaud…
    Reste à savoir si les cibles émettaient des contremesures, ou larguaient des leurres thermiques, tout en faisant des manœuvres évasives? Si c’est le cas, chapeau bas à MBDA, parce que la famille Aster ne date pas d’hier au soir!

  14. zaza24 dit :

    Pour prendre un peu de recul et vu l’insuccès des armées russes contre l’armée Ukrainienne (certes très aidée par l’occident (mais ne serait ce pas le cas si attaque d’un pays OTAN ???) (les soldats se plaignent même de leur équipement vétuste (manque de casque, gilet pare balle, arme datant des années 80/90 etc…), est il vraiment nécessaire de monter en puissance (dépenses militaires) et de gaspiller des missiles de si grande technologie ?
    Le risque qui pourrait apparaître serait le risque nuc. OU alors les chinois mais je ne vois pas les chinois nous chercher des noises ; ils sont plus « civilisés »

    • Thaurac dit :

      Voyons voir le matériel français encore en servie et qui date des années 80/90, alors avant de regarder chez les voisins faudrait d’abord balayer devant ta porte.

    • lgbtqi+ dit :

      La raclée que subit la horde poutinienne en Ukraine ne laisse pas forcément présager de tout. Du reste, comme le taulier et l’amiral le rappellent, en mer, c’est pas la même couleur en typologie d’affrontement…

  15. Guilhom dit :

    ils donnent la portée , le nombre et le volume de suivi ^^ bientot ils vont aussi donner le code Wifi du Charles de Gaules et le numero de sécu du Pacha…

    Je me pose la question s’il y a des systemes automatisés sur du missile hypersonique car dans l’extrait on voit un suivi Humain… mais en cas de missile hypersonique… si l’humain n’a pas le temps de cibler comment faire?

    Enfin y a t il d’autres systemes anti missile en redondance ?

  16. Renou Patrick dit :

    Bonjour, pourriez-vous me donner le prix d’une remorque de bateau de750kg.merci

  17. Mario 1114 dit :

    @Guillotin : voilà une nouvelle gigantesque , qui met fin à une terreur absolue et permanente qui durait depuis 1917

    Toujours dans un délit de réalité , exemple :
    https://www.vie-publique.fr/discours/131566-conference-de-presse-conjointe-de-mm-francois-mitterrand-president-de

    Concernant le Charles de Gaulle :
    https://defense-zone.com/blogs/news/porte-avions-charles-de-gaulle

    Bonne continuation a tous/toutes !

  18. Phil dit :

    2 frégates type horizon, ou la la, nos ennemis n’ont qu’à bien se tenir… mais ils ont tellement peur de notre hyper président.

    • Lado dit :

      C’est sur que le précédent »normal » en imposait!
      Le « petit nerveux » avant ….par contre Khadafi s’en souvient!

  19. Achille-64 dit :

    Très beau bateau gris, en plus.
    Les marins doivent être fiers de servir à son bord.

  20. Gégétto dit :

    Belle photo , d une grande rareté.
    Surprendre le tir d un Aster 15 par le CDG ?!
    Comment dire? fallait être là au bon moment!!!
    Bon maintenant faut penser à refaire le stock rapidement, parce que la dernière fois ,cela a pris 7 ans ^^.
    Plus sérieusement, je vois, enfin ,que la Marine se prépare à la haute intensité.

    Oui, je sais Dédé, LGBT n aime pas mon humour .

    Pensées pour tous nos militaires, particulièrement par ces temps plus qu’ incertains.

  21. Cram91 dit :

    …/…Le tir d’un missile surface-air Aster 15 par le « Charles de Gaulle » est assez rare, le dernier remontant, sauf erreur, à 2015…/… Le prochain tir sera réalisé par le remplaçant de opérateur actuel… …il sera parti en retraite !!! :-))))))))))))))))))))