La DGA a qualifié le fonctionnement en orbite du satellite militaire de télécommunications Syracuse 4A

Dans la nuit du 23 au 24 octobre 2021, une fusée Ariane 5 a décollé, avec succès, du Centre spatial de Guyanais [CSG] avec le le nouveau satellite militaire de télécommunications Syracuse 4A à son bord. Pour autant, cela ne voulait pas dire que cet engin allait être immédiatement opérationnel…

En effet, premier satellite militaire européen à être doté de moteurs électriques à plasma, il lui aura fallu sept mois pour atteindre son orbite géostationnaire, à 36’000 km d’altitude. Et ce n’est donc qu’à partir de mai dernier que Thales Alenia Space et Airbus Defence & Space l’ont soumis à des tests afin de vérifier ses performances. Ce travail est désormais terminé.

En effet, la Direction générale de l’armement [DGA] a indiqué qu’elle venait de prononcer la qualification du fonctionnement en orbite de Syracuse 4A. « Ce succès est une étape importante dans la mise en service progressive de la capacité de communications militaires par satellite sécurisées Syracuse IV », a-t-elle souligné.

Pour rappel, issu d’un programme prévoyant la mise en orbite de trois satellites [Syracuse 4B doit être lancé en 2023, en attendant la notification de la commande de Syracuse 4C, prévue par la Loi de programmation militaire en cours], Syracuse 4A offre un débit en bande X et bande ka militaire de l’ordre de 3 à 4 Gb/s [ce qui trois fois plus élevé que celui des satellites de la précédente génération, ndlr] ainsi qu’une meilleure résistance aux menaces cybernétiques, aux impulsions électromagnétiques et au brouillage. Il est aussi doté d’équipements de surveillance de son environnement et d’une capacité de déplacement pour contrer une éventuelle agression.

« La constellation Syracuse IV permettra de couvrir la zone d’intérêt française, de répondre aux besoins des forces armées en matière de débit et de résilience et d’accompagner la croissance régulière du besoin des armées en télécommunication », soutient la DGA.

Afin d’exploiter les capacités promises par celle-ci, les forces armées ont commandé 400 stations « utilisateurs ». « Plus puissantes, plus sécurisées et mobiles, elles offriront la possibilité de connecter un plus grand nombre d’utilisateurs en simultané et permettront aux forces de communiquer dans les zones les plus isolées », avait expliqué le ministère des Armées, au moment du lancement du satellite.

En outre, via le programme MELISSA, les avions ravitailleurs A330 MRTT « Phénix » pourront également utiliser la constellation « Syracuse » grâce à des stations satellitaires [COMSAT] compatibles avec la constellation Syracuse IV mais aussi avec n’importe quel autre satellite de télécommunication. Ce qui permettra d’en faire des « noeuds de commandement et de conduite des opérations aériennes ».

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

42 contributions

  1. Trent dit :

    Vive la France !

    • Etudiant dit :

      Thales Alenia Space franco-italienne

      • alexandre dit :

        Oui mais bien plus française pour le coup, 2/3 des actions sont à Thalès, le siège social et les usines sont à Cannes et Toulouse.

        • Etudiant dit :

          Vous avez en parti raison 2/3 Thales 1/3 Leonardo, pour info les usines se trouvent aussi en Italie : Rome, L’ Aquila, Turin, Florence,… de plus dans la société Telespazio Leonardo 2/3 et Thales 1/3 au total c’est 50/50 sur ces deux sociétés.

  2. Guillotin dit :

    Des possibilités et des capacités impressionnantes sur le papier, et certainement dans les bureaux d’étude et sur les bureaux du Ministère.
    Dans la vie réelle, sur le terrain, concrètement et tous les jours, ce qui se passe est-il du même haut niveau de technologie, de technicité, et surtout, est-ce que ça fonctionne ?
    Sans vouloir mettre en doute quoi que ce soit, je souhaite cependant donner un exemple concret de ce qui se passe dans la vraie vie, en pratique, dans le domaine de transmissions et communications militaires .
    Un simple exemple local à la pointe du Finistère.
    La vaste zone maritime et aérienne qui s’étend en Manche et en Atlantique, est gérée par quantité d’organismes, de centres, de radars, de stations radio et autres, civils et militaires .
    L’espace aérien militaire au-dessus de la mer et dans une petite zone terrestre dans la région de Loudéac ( zone d’entraînement R146) est géré par un organisme qui s’appelle  » Armor » et opérant depuis les grands centres radar de Loperhet près de Brest…

     » Armor » possède trois systèmes de transmission à destination des avions : HF, VHF et UHF . l’UHF est réservée aux avions militaires qui sont présents tous les jours dans les nombreuses zones qui leur sont réservées.. communications impératives et majeures pour éviter conflits,risques divers…
    L’UHF, la fréquence la plus haute, la plus sensible aussi , est en panne permanente.. et pas seulement depuis quelques jours, mais .. depuis des années !
    Depuis des années, ce ne sont que problèmes, pannes, sifflements, tests, réparations, essais, énervement des pilotes, perte de temps, inefficacité, et donc dangers .
    Réparations inefficaces, re-pannes immédiates, sans fin, mais surtout , depuis des années et toujours pas réglées !!

    Si nos techniciens des moyens de transmission de haut niveau , à quelques kilomètres de l’usine Thalès de Brest, ne sont pas fichus de faire fonctionner correctement, de façon pérenne, une simple fréquence radio UHF, alors que peut-on supposer pour tout le reste, qui fait une jolie vitrine ? quelle crédibilité, tout cela ?

    Moi, je crois ce que je vois et ce que j’entends. Les pieds dans la boue, parfois, ou le casque audio sur les oreilles, souvent . Le réel ! encore et encore ! toujours ! le concret ! les faits ! bruts ! pas les plaquettes publicitaires sur papier glacé ! allo ? y’a quelqu’un ?

    • Bomber X dit :

      Question à Guillotin : C’est quand la dernière fois que vous avez un commentaire positif sur ce site ???
      J’ai beau chercher, je ne vois pas….
      Sinon, au magasin bricolage à côté de chez vous, je suis sur qu’ils ont de la corde de chanvre de bonne qualité. Pensez donc à l’occasion à abréger vos souffrances.

      • Guillotin dit :

        @ Bomber X : vous ne supportez que la vie heureuse et les nouvelles sucrées ? abonnez-vous donc à « Nous Deux » et à la collection Arlequin ! si votre niveau intellectuel est équivalant à votre délicatesse et à votre finesse, par contre, vous aurez du mal à comprendre tout ce qui est écrit ! Abonnez-vous plutôt au « Journal de Mickey « ! vous êtes le coeur de leur cible !

        • Bomber X dit :

          @Guillotin
          A côté de la plaque, mais si prévisible. Et encore une fois vous ne répondez pas à la question, fuyant pêle-mêle vers « Nous deux » et le « Journal de Mickey », mais montrant ainsi vos références éculées. Et toujours avec cette énervement qui vous correspond si bien, et qui amuse la majorité des contributeurs de ce site qui adorent vous voir péter un câble.
          Donc je répète : Alors, votre dépression, vous la soignez ?

        • Titeuf dit :

          ohhhhh Mickey !!!

        • v_atekor dit :

          @Guillotin. Le fait de prendre en compte les nouvelles positives autant que les négatives est la marque d’une personne équilibrée. Le fait de ne prendre en compte que les négatives est au choix une marque de dépression à aller faire soigner, soit ça a à voir avec l’imbécilité ce qui marche également avec les nouvelles uniquement positives.
          .
          De ce dernier commentaire, où vous suggérez que à BomberX que le monde se divise en 2 : ceux qui prennent les nouvelles positives uniquement, et celles qui prennent les nouvelles négatives uniquement, je déduis plus facilement que c’est un profond défaut d’analyse – un problème d’intelligence – qui vous fait penser qu’une personne ne soit pas capable de comprendre que le temps peut être ensoleillé ET froid.
          .
          Bref, allez vois un psy.

    • yakafokon dit :

      Que n’avons nous pas gardé les pigeons …

    • Polymère dit :

      « Si nos techniciens des moyens de transmission de haut niveau , à quelques kilomètres de l’usine Thalès de Brest, ne sont pas fichus de faire fonctionner correctement, de façon pérenne, une simple fréquence radio UHF, alors que peut-on supposer pour tout le reste, qui fait une jolie vitrine ? quelle crédibilité, tout cela ?  »

      C’est simplement de reflet de la « fransse » des trois I: Incohérence, Incompétence, Inconséquence.

    • Barfly dit :

      Toujours aussi prompte à critiquer.
      Si tu crois ce que tu vois alors tu devrais être déçu par l’armée russe… On peut pas dire que se soit reluisant le réel de l’armée russe en ce moment, les pieds dans la boue etc…

    • Ludovic Auray dit :

      Joli démonstration technico complotiste, partir d’une vérité générale sur les ondes courtes et l’étendre a un satellite dernière génération
      Pas mal vraiment.

      • Guillotin dit :

        @ Ludovic Auray : dans la mesure où ils ne sont pas foutus de savoir réparer une « bricole », depuis des années que ça dysfonctionne gravement, vous pensez qu’on peut faire confiance aux mêmes pour faire bien fonctionner du matériel supposé être de très haut niveau de technicité ? vous feriez confiance à un chirurgien qui ne sait même pas poser un sparadrap ?

    • Pour Info dit :

      C’est certain que tu as des problèmes de réception, mais pour toi c’est visiblement après l’oreille que ça ne passe pas !

      • Guillotin dit :

        @ Pour info : votre niveau d’argumentation est un marqueur fort de vos capacités. Je croyais qu’un seul neurone pourrait quand même fournir un peu plus que ça : vous me faites la démonstration que non . Tant pis pour moi.

    • fabrice dit :

      Bonjour Guillotin
      Bonaparte lorsqu’il visitait, toujours à l’impromptu, avec un seul secrétaire, une base, regardait partout, faisait noter tout, demandez qu’on lui dise la vérité entre quatre yeux, vérifier le poids des fusils, la qualité de la nourriture…
      Un chef ne passe pas sa journée a ne demander que de bonnes nouvelles pour se beurrer la biscotte et faire son auto promotion. Un vrai chef demande d’abord ce qui ne va pas.
      On a des chefs ou des publicistes ?
      La recherche de la vérité, c’est d’abord le 1er attribut d’un chef.

      • lgbtqi+ dit :

        C’est prévisément ce qui a manqué à poutine. Terrorisant ses généraux, et prenant même plaisir à en diffuser les images, il n’a obtenu d’eux que des bobards sur l’état de son armée et sur la prétendue attente des Ukrainiens en faveur de la poutinie.

        Le résultat est connu…

      • Guillotin dit :

        @ fabrice : je partage entièrement ce commentaire. Il n’y a pas de recette miracle , magique, à la réussite. Des connaissances, une extrème méticulosité, de la précision, du sérieux, de la compétence et de l’exigence à tous les niveaux . Les compétences, ça s’acquiert et ça s’entretient .
        Tout le contraire de notre époque qui voit le triomphe des grandes gueules incultes, du superficiel, du clinquant, de la frime et de la fiction.
        Une fréquence militaire importante, qu’on n’est pas foutus de pouvoir utiliser quand on en a un besoin crucial, ça sera peut-être un jour un élément déclencheur ou aggravant d’une catastrophe majeure. Quand je constate le nombre de gens qui ont l’air de s’en foutre, ça me rend malade pour l’état général de notre pays..Car des exemples de ce type abondent, un peu partout, à tous les niveaux et chacun peut le constater .

        Mais …mallheur au porteur de mauvaise nouvelle ! c’est d’abord lui qui se fera flinguer !

        • lgbtqi+ dit :

          du coup certains, qui en plus adorent les pères fouettards genre kim, vladi, xi, se croient une vocation de lanceur d’alerte pour déguiser leur masochisme en sacrifice. Sublimation de pulsion qui n’échappe pas à tous.

      • mich dit :

        Et la fin de l’ histoire ? moi aussi j ‘aime bien les légendes mais on dirait qu ‘ il y avait aussi de publicistes à l’ époque allez savoir .

    • Alain d dit :

      Faudrait questionner les autorités russes. Puisque TAS a vendu des charges utiles pour de nombreux satellites de télécommunications (Yamal, Express) d’opérateurs russes.
      Et même que :
      https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/20130108trib000741326/espace-thales-alenia-space-reussit-l-exploit-de-sauver-le-satellite-russe-yamal-402.html
      Trop facile !

    • Bravo Charlie dit :

      Encore de la sinistrose du dépressif Guillotin… Et est-ce vraiment pertinent d’étaler tout cela sur la place publique ? Sous réserver de véracité de la part de notre nihiliste habituel.

    • C’est pareil dans le civile, vous aurez du mal à réparer du vieux matériel dont les pièces et fabricants n’existent plus.

  3. beber dit :

    À part de te dire ce qui vient d’être dit « il est opérationnel »tu attends quoi? Que l’armée te fournisse le code d’accès aux données cryptées du satellite, les images qu’ils est capable de fournir ?
    Tu vas attendre longtemps et c’est heureux.

    • Guillotin dit :

      @ beber : je n’attends rien, c’est pas moi qui finis par m’énerver tous les jours dans mon cockpit parce que je ne peux pas communiquer avec la station au sol, qui n’envoie que des sifflements, des crachouillis et des  » un, deux .. » depuis des années et quasiment à chacune de mes missions ! vous croyez qu’un pilote de Rafale n’a que ça à faire, en prendre plein les oreilles et ne pas pouvoir avoir des infos cruciales, en pleine mission au ras de la mer ?
      vos belles images cryptées et vos beaux codes d’accès, vous savez où vous pouvez les ranger ?

      • lgbtqi+ dit :

        au niveau anal je suppose, Shimou Fékaka (sic), producteur quotidien de choses nauséabondes en ce blog et grand admirateur des dictateurs félés nord-coréens, au point d’en rêver un en France, comme vous l’avouyez très récemment.

        • Quina bleu dit :

          Visiblement pour dire ce que vous dites vous n’avez jamais mis vos fesses dans un avion de chasse , moi oui pendant 23 ans et très souvent en vol d’assaut mer et je n’ai jamais eu à me plaindre de l’UHF comme la majorité des pilotes de chasse/assaut, sachant que par nature sa portée est faible ce qui la rend discrète

        • Mal de mer dit :

          Tiens, la réponse de Guillotin à lgbtqi+ a disparu…
          Il est certains excès que la modération ne tolère pas.
          Voilà qui va renforcer notre grand polémiste dans son sentiment de persécution et, hélas, probablement le pousser davantage encore dans la provocation, à laquelle nos réponses sont le carburant indispensable de sa vocation de martyr.

          • lgbtqi+ dit :

            Il y a tout lieu de supposer qu’elle a disparu par le rappel à la loi que j’ai effectué.

            Il n’était pas question pour moi de porter plainte contre cet individu, d’une part parce que je suis partisane de la libre expression, d’autre part parce qu’il est incertain que cet individu dispose de son libre arbitre plein et entier. Mais d’autres entités auraient été juridiquement fondées à le faire.

            Je salue donc l’intervention du propriétaire du site, qui a bcp de boulot, mais qui pourrait se simplifier la vie en supprimant d’emblée les discriminations les plus grossières et les plus répétitives et les plus infondées à l’encontre de certaines catégories de personnes. La loi est claire à ce sujet. Elle peut ne pas plaire, mais elle est là et est protectrice tant que les souhaits de « guillotin » ne sont pas réalisés, et il importe d’en tenir compte.

      • Leroy dit :

        Peut-être qu’en vol, vous saturez le réseau et les oreilles des opérateurs ? A longue distance on recevait très bien les UHF soviétique !

      • Bench dit :

        @Guitou: c’est pas je n’attends rien que tu devrais dire mon comique mais je n’entend rien!

        Ceci dit, étant d’une incompétence crasse en matière de fils tendus dans les pruniers, n’y connaissant strictement rien en matière de transmission d’ondes diverses et variées fussent elles U, H, F, V ou tutti quanti, n’étant pas pilote de Rafale en vol tous les jours ou presque avec de la friture dans les oreilles (même si j’en connais plusieurs qui n’ont pas l’air d’avoir de problèmes d’audition), étant complètement infoutu de faire la différence entre Armor, Argoat, R154 High et High Z, voire D16 A B C D E, je ne m’amuserais pas à discuter avec vous des « possibilités et des capacités impressionnantes sur le papier, et certainement dans les bureaux d’étude et sur les bureaux du Ministère » comparées à ce qui se passe « Dans la vie réelle, sur le terrain, concrètement et tous les jours ». Vous êtes bien trop pointu pour nous, pour moi, pauvre béotien.
        Par contre, faut tout de même admettre que vous êtes constant dans le ridicule et la connerie en dénigrant systématiquement tout ce qui est succès et réussite technologique français. « Foutu pays » qui ‘arrive pas à la cheville des grandioses phares du progrès radieux que sont Corée du Nord, Chine et Vietnam avec tout leur arsenal hérité , et amélioré par les géniaux scientifiques asiatiques, des grands frères soviétiques.
        Continuez à faire rigoler ici Guitou, ne changez surtout rien à vos délires hallucinatoires. J’adore et j’en arriverais presque à souhaiter qu’il y ait plus de papiers de M. Lagneau sur vos dadas pour que l’on profite encore longtemps du journal de Guillotin.

  4. beber dit :

    Je parlais des images de son environnement bien sûr.

  5. mich dit :

    Là ,on est vraiment dans le sujet des leçons que l’ on pourra tirer du conflit en Ukraine .

    • Vinz dit :

      Tention à la mantra du tirage de leçon des conflits : la dernière fois qu’on a « tiré la leçon » d’un conflit, ça c’est terminé à Sedan et on s’est pris une tout autre leçon.

      Plutôt que de méditer sur les conflits passés, il faut anticiper celui du futur. Qui ne sera pas russe – sauf évidemment engrenage du conflit actuel ; mais pour celui-ci on sait qu’on est à la ramasse question masse – d’où les rattrapages en catastrophe de tous les pays OTAN.

      • mich dit :

        Vous faites bien de parler de Sedan , car dans cette histoire je ne parles pas forcement de « nouvelles leçons  » et je ne crois pas trop m’ avancer pour dire que le renseignement / analyse et la logistique resteront les pierres angulaires dans le futur des conflits un tant soit peut important . Quand à la notion de masse c ‘est plutôt flou ,alors oui on a l’ air de comprendre qu ‘il faut sortir de notre zone de confort , on a l’ air ….. on verra si cela se tasse ou non .

  6. vrai_chasseur dit :

    Ce programme Syracuse est une réussite.
    – Syracuse 3 fonctionne déjà très bien et assure même en plus, 45% des communications satellites militaires de l’OTAN (45% autre passent par le Skynet anglais et les 10% restants par l’italien Sicral). Syracuse 4 va amplifier cette prééminence française dans les communications satellites militaires en Europe. Pour la petite histoire, les anglais tiennent comme à la prunelle de leurs yeux à conserver la coopération spatiale avec la France, brexit ou pas brexit, et n’ont pas hésité une seconde à financer à parité la R&D globale, en vue de réaliser leur futur Skynet…
    – L’OTAN a d’ailleurs reconduit ces 3 pays européens pour ses communications militaires futures par satellite et y a simplement rajouté les USA… qui étaient hors course dans le service actuel, trop cher et pas assez de débit disponible.
    – le moteur électrique PPS5000 de Safran qui propulse Syracuse 4A est probablement le meilleur moteur à plasma ionisé au monde à l’heure actuelle. Boeing qui développe pourtant cette même technologie depuis 15 ans avec son partenaire L3, a finalement sélectionné le PPS5000 pour ses satellites commerciaux : coup de chapeau à Safran.

  7. Artscenik dit :

    Il est vrai que les systèmes de transmissions Russes ont nettement prouvé leur plus grande efficacité : c’est ce que vous souhaitiez nous dire sans doute ?

  8. Thaurac dit :

    « Trent 7 octobre 2022 à 11:58
    Vive la France !
    donc suite à vrai-chasseur,,Je plussoie