Les EuroDrones français emporteront des missiles MHT/Akeron LP et des bombes GBU-49

« Si le Reaper est adapté à nos besoins d’aujoud’hui, l’EuroMALE doit l’être à ceux de demain », avait lancé, en octobre 2019, le général Philippe Lavigne, alors chef d’état-major de l’armée de l’Air & de l’Espace [AAE] en évoquant les capacités du drone MALE [Moyenne Altitude Longue Endurance] développé par Aibus [avec le concours de Dassault Aviation et de Leonardo] à la demande de l’Allemagne, la France, l’Italie et l’Espagne. En clair, il voulait un appareil armé et pouvant emporter une capacité de renseignement électromagnétique [ROEM]

Après des mois de palabres au sujet des spécifications et des coûts, ce programme a fini par être lancé avec la notification, par l’Organisation Conjointe de Coopération en matière d’Armement [OCCAr], du contrat de développement et de production du futur drone à Airbus Defence & Space GmbH.

Dans son communiqué publié pour annoncer cette nouvelle phase, la Direction générale de l’armement [DGA] n’a rien dit au sujet de la charge ROEM voulue par l’armée de l’Air & de l’Espace… En revanche, elle a confirmé que l’EuroMALE [ou EuroDrone] aurait bien une « capacité de tir de missiles et de bombes guidées ». Ce qui n’allait initialement pas forcément de soi étant donné les réticences allemandes sur ce sujet.

Quoi qu’il en soit, six mois plus tard, la DGA a donné des précisions sur l’armement que pourra mettre en oeuvre l’EuroMALE. « Outre [l’hélicoptère] Tigre Mk3, le missile air-sol Haut de Trame [MHT] équipera » les EuroDrones français « en complément des bombes GBU-49 [de 225 kg, ndlr] », a-t-elle annoncé, via Twitter. « Bénéficiant de résultats d’études lancées par la DGA et des retours d’expériences des opérations extérieures, il est particulièrement concurrentiel sur le plan opérationnel et financier », a-t-elle ajouté.

« L’intégration du missile MHT aux Eurodrones français a été confirmée par l’OCCAr auprès d’Airbus », a conclu la DGA.

Commercialisé sous l’appellation Akeron LP par MBDA, ce missile bénéficie des avancées technologiques du Missile Moyenne Portée [MMP ou Akeron MP]. Pouvant être tiré de jour comme de nuit grâce à plusieurs modes de guidage [imagerie TV couleur, infrarouge non refroidi, autodirecteur semi-actif laser], il dispose de la double capacité « tire et oublie » et « homme dans la boucle ». Décrit comme étant « léger », « robuste » et « taillé » pour le combat collaboratif, il a une portée pouvant dépasser les 15 km [contre 8 km pour le missile américain Hellfire, emporté par le MQ-9 Reaper, ndlr]

Jusqu’à présent, et pour un montant évalué à 700 millions d’euros, le le MHT/Akeron LP a été commandé à 500 exemplaires par la DGA, en vue d’en doter les Tigre Mk3.

Pour rappel, l’armée de l’Air & de l’Espace recevra six systèmes « EuroDrone » [soit 18 appareils et 12 stations de contrôle, ndlr]. Pour le moment, quatre ont été commandés par le ministère des Armées. « Ils succéderont progressivement aux drones Reaper actuellement en opération […] et dont le retrait de service commencera après-2030 », souligne-t-il.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

141 contributions

  1. Poil au menton dit :

    hors sujet mais comme la discussion sur les norstream n’est pas ouverte, la Suède pocede un câble électrique de très grosse section qui croise les gazoduc à proximité des explosions. 3 jours avant elle a coupé son alimentation complètement sans raison apparante ce qui ne se fait jamais, compte tenu des difficultés pour la remise en route.

    • lgbtqi+ dit :

      vous pocedez des çources ?

      Couper l’alimantassion complètement d’un câble électrique rend difficile le passage ultérieur du courant ? ?

    • joe dit :

      Il n’y a aucun problème a couper le courant dans un câble électrique puis à le remettre, à part s’assurer que les transformateurs à l’autre sont bien opérationnel. Rien ne sert de voir des complots partout.

      • poil au menton dit :

        C’est faux, la température interne du câble une fois établie doit être maintenue à minima, le câble étant à certain endroit tendu et non posé, son refroidissement complet à 100 m de profondeur peut engendrer une rupture à la remise en route, et il est très compliqué de retrouver l’endroit où s’est produit la rupture( ou l’allongement) car elle est interne.

      • Prof de physique dit :

        Ce n’est pas si évident que ça.
        Il y a un truc qui s’apelle la loi de Lenz-Faraday qui fait que rétablir un courant électrique élevé à partir de 0 A, ou l’inverse, provoque des tensions induites qui peuvent être très forte.
        La tension induite est proportionnelle à la dérivée du courant et dépend de la forme du circuit.
        (En fait on a une tension en volt proportionnelle à la dérivée du flux magnétique par rapport au temps, le flux dépendant du courant en ampères).
        C’est pour cela, entre autres, qu’en cas de panne ou de coupure généralisée d’un secteur du réseau électrique, cela peut entrainer parfois quelques délais pour rétablir, surtout si cette panne en a entrainé d’autres par délestages sur une vaste zone.
        Donc, notre réseaux de distribution d’énergie électrique étant un peu en limite depuis quelques années, l’hypothèse d’une panne généralisée de plusieurs jours, à la suite d’une coupure volontaire ou non, en période de forte consommation, n’est pas complètement ridicule.

    • Arcluze dit :

      Quelles sont les sources?

    • BRAVO CHARLIE dit :

      On a compris l’allusion !

      Mais, comme l’a souligné un des intervenants de ce forum, Gazprom et Gazprombank ont tout intérêt, avec ce sabotage, de brandir le cas de force majeure et se dédire ainsi de tout engagement contractuel.

      Dire que c’est le style des russes est bien sur un à priori non vérifiable, mais tellement dans le style de cet état voyou.

    • Monbars dit :

      Sources ?
      Sinon pour info : c’est le verbe posséder pas pocede; gazoducS / apparEnte…
      Merci et à bon entendeur salut.

    • MMP dit :

      Pocede, filosof grec

  2. Fralipolipi dit :

    Quid des roquettes guidées laser ?

    • Oliver dit :

      Pour le Patroller qui n’aura pas d’Akeron… Trop lourd et trop cher…
      LOL point de drone avec capacité anti-char pour l’armée de terre.
      L’Eurodrone sera obsolète a sa sortie. Affligeant.

      • Kaya dit :

        Le TB-2 ,deux fois plus léger que le Patroller a les missiles antichar MAM-L ,c’est quoi ce bordel le Patroller n’en est pas capable ,c’est lamentable dans ce cas . 🙂 🙂

        • Bomber X dit :

          On lui dit que le Patroller est un drone de reconnaissance et de renseignement ? Pauvre « truc »……

          • Kaya dit :

            Complètement faux ,petit inculte ,le Patroller était sensé être armé aussi , apparemment les ingénieurs français sont juste incompétents en ce qui compte concerne ce projet et rien d’autre ,cela fait des années qu’il aurait du entrer en fonction en plus .Allez va jouer aux billes ,c’est pas de ton niveau ici . 🙂 🙂

    • Carin dit :

      @Frali…
      Je pense que ces roquettes seront monté sur un autre drone, que nos armées attendent toujours…
      Sur le Tigre…
      Sur quelques helicos…
      Mais ce drone, est bien trop gros pour descendre assez près du sol pour tirer des roquettes.

    • Marine dit :

      Pas pertinent pour un drone volant en moyenne/haute altitude… Ce genre d’armement n’est utile que sur des hélicoptères, volant bien plus bas.

    • vrai_chasseur dit :

      @Fra
      sur Patroller.

    • Patatra dit :

      Pas assez cher mon fils.

  3. Ulysse dit :

    la comparaison avec le Hellfire dont le premier déploiement date de 1985 est ridicule. 15 kms de portée à partir d un vecteur très coûteux qui volera a moyenne altitude est insuffisant, d’autant de qu’en 2030 la plupart des missiles sol air de théâtre excederont largement cette portée.

    • cerealkiller dit :

      Mais dans cette histoire quelque chose cloche. Est ce que la portée de 8km du Hellfire n’est pas celle quand il est tiré depuis sa plate-forme d’origine, c’est à dire un hélicoptère volant à basse ou très basse altitude? Car à mon sens si il équipé un Reaper évoluant bien plus en altitude, la portée maximale devrait être largement plus grande.
      Est ce que les portées en question ne se rapporteraient pas à un tir à l’horizontale ?

      • Kaya dit :

        Un hellfire tiré d’un MQ-9 c’est environ 16 km et non 9 ,un missile cher pour ce qui lui est demandé ,une roquette guidée comme le MAM-L largué d’un petit TB-2 ,c’est 14-15km ,il est beaucoup moins cher pour la même efficacité .

    • Loufi dit :

      Et 1.5mimlion le missile lol

      • Hermes dit :

        Encore un qui parle sans savoir…
        1.5M le missile, c’est plus que le prix d’un SCALP, il n’y aurait donc aucun intérêt à acheter des MHT’s, autant faire des TEL SCALP…
        .
        On achète jamais les munitions nues, il y a la maintenance (y’en a un minimum sur les missiles) et surtout, l’intégration aux plateformes, qui coûte très cher, mais généralement ne se paie qu’au premier lot.

    • et v'lan passe moi l'éponge dit :

      Ah vous avez des info? ou c’est juste votre analyse?

  4. lolo dit :

    On voit bien dans la guerre actuelle en ukraine que les drones doivent être « pas cher » et efficace quitte à sacrifier d’autres capacités (du dit drone). j’espère que l’on développera des drones dans cet esprit, les turques l’ont compris.

    • lgbtqi+ dit :

      Elles sont en général plus intelligentes que leurs hommes.

      • Trucmachinchose dit :

        @lgbtqi+
        Il n’est pas certain que vous ayez été comprise, tant votre réponse était subtile.
        De ce fait, je me permets d’en remettre une couche, d’une manière plus directe.
        @lolo
        Au masculin, on écrit turc(s), au feminin, on écrit turque(s). La graphie féminine est un peut compliquée car si on se contentait d’ajouter un e à turc, ça ferait « turce » et se prononcerait « tursse », d’où l’emploi du qu à la place du c au feminin. Quoi qu’il en soit, au masculin c’est turc.
        Et tant que nous y sommes, quand le mot est utilisé pour désigner le peuple turc dans son ensemble, on y met une majuscule. Et on l’emploie au masculin comme c’est la règle pour les noms collectifs (n’en déplaise aux tenants de l’écriture inclusive).
        Les Turcs l’ont compris.
        Les avions turcs doivent voler plus haut que les lignes haute-tension turques.
        L’armée turque est sous les ordres du dirigeant turc.
        Les femmes turques, les hommes turcs et les enfants turcs sont tous turcs et sont appelés les Turcs.

    • Rémi dit :

      Oui, enfin le turc coute 6Mio et l’iranien semble couter 20000 euros je crois que certains ont contraint et forcé, mieux compris la lecons que d’autres. Il est vrai que le modéle iranien ressemble davantage à une munition rodeuse.

    • Dolgan dit :

      Non. On voit ce que peuvent faire ou non des drones pas cher en 2022. C’est très différent.

    • Carin dit :

      @lolo
      Les « turques » comme vous dites, savent que leurs différents drones ne voleraient pas en Ukraine, si uncle SAM n’avait pas autorisé un très riche américain, à mettre à la disposition des ukrainiens une constellation de 700 satellites, et la fourniture du boîtier com permettant de s’y connecter…
      Sinon leur produit phare (Bayraktar), ne pourrait même pas décoller tellement il y a de brouilleurs sur la ligne de front!
      Et s’il n’y a pas de brouilleurs, alors ses modules com ont une portée de 150kms…
      De plus ce drone n’agit que de jour, non pas que sa boule optronique canadienne soit de mauvaise qualité, mais parce que sa procédure d’utilisation impose un vol très bas, pour éviter d’être repéré radar, et qu’il n’est pas équipé pour le faire de nuit.. Donc oui ce drone est très utile, mais que parce qu’il est mis à sa disposition une liaison satellitaire sécurisée..
      et que les matériels russes qui opèrent en Ukraine, ne sont dans leur grande majorité pas équipés pour contrer une illumination laser, seul mode d’accrochage de ses missiles!

      • Kaya dit :

        Quelle absurdité ,dis donc ,les TB-2 n’ont pas de liaisons satellites ,ils sont pilotés par un centre de contrôle qui n’utilisent pas de liaisons satellites d’oû sa portée qui peut atteindre 300 km et non 150 , ont desx contre-mesures très efficaces contre les brouilllages électroniques et peuvent sans problème voler la nuit ,il y a des milliers de vidéos là-dessus ,sur quelle planète vivez-vous ?? 🙂 🙂 LesTB-2,ni aucun autre drone d’ailleurs ne sont envoyés en première ligne où ils peuvent être abattus par des chasseurs ,ne soyez pas ridicule .,plus ridicule c’est compliqué 🙂 🙂

  5. E-Faystos dit :

    content d’apprendre que ce « bidule » gros, cher, compliqué, Européen,.servira peut-être dans ma.mutte basse intensité.
    pour le haut du spectre, il faudra payer pour du matériel moins obsolète.
    Encore.
    et cela même.si on me prend sur étagère.

  6. Aramis dit :

    Donc d’ici quelques années nous allons faire entrer en service un équivalent du reaper alors que les USA passent à la génération suivante avec le MQ-Next. Fiasco recherché, fiasco obtenu.

    • ulysse dit :

      il ne sera même pas équivalent en terme d’endurance , mais inférieur !

  7. NRJ dit :

    Bon ben voilà, pas la peine de crier sur les socialo allemands, aussi stupides soient t’ils. On voulait des drones armés. On les a.
    Ca n’empêche que l’achat de ces drones Male n’a plus de sens aujourd’hui dans un contexte où la guerre de haute intensité revient.

    • Aramis dit :

      « Ca n’empêche que l’achat de ces drones Male n’a plus de sens aujourd’hui dans un contexte où la guerre de haute intensité revient. » Exactement.

    • blavan dit :

      Oui mais ce drone bimoteur va couter si cher qu’il sera échantillonnaire dans notre armée et pire invendable.

      • NRJ dit :

        @blavan
        Ce drone ne sera pas échantillonnaire. Il est acheté à un grand nombre d’exemplaires par les 4 pays du programme.

        • LEONARD dit :

          @NRJ
          « grand nombre d’exemplaires »…..enfin, hors options, 60 drones.
          Ce n’est plus échantillonnaire, mais pas encore « un grand nombre d’exemplaires »…

        • Carin dit :

          @NRJ
          On va attendre les livraisons pour juger du « grand nombre » si ça ne vous fait rien…

    • Marine dit :

      Ce n’est pas parce que la haute intensité revient que la basse intensité va disparaître…

      • Ludovic Auray dit :

        exactement et la haute intensité a quasi disparu depuis 30 jours……. et c’est pas sur qu’on la revoit

      • NRJ dit :

        @Marine
        C’est vrai mais si on parle de haute intensité on parle de faire des investissements importants. Et les investissements qu’on fait dans un drone complètement inapte à la haute intensité, c’est un investissement qu’on ne fera pour d’autres armes plus utiles.

        Par ailleurs les drones tactiques type Patroller ont des capacités non négligeables dans les deux domaines. Donc s’il faut investir quelque part, je pencherais pour un achat de Patroller supplémentaires en changeant si nécessaire leur capacité pour accueillir des missiles LHT.

    • Aramis dit :

      A NRJ : « Et j’ajouterai que l’on dimensionne la taille de notre armée en fonction de l’adversaire qui lui semble le plus vraisemblable et dangereux. » Non et pour cause aucun adversaire potentiel n’a été utilisé comme mesure du format actuel.

      « on peut toujours dire que le minimum devrait consister en plusieurs centaines de milliers de missiles » Il ne vous aura pas échapper que je ne suis pas concerné.

       » Je trouve ça drôle aussi. » Nos pilotes la trouvent moins drôle par contre.

      « Expliquez moi concrètement comment le fait de tirer un missile permet de mieux l’entraîner. » Expliquer moi concrètement comment on peut bien s’entrainer sans jamais tirer la munition qu’on est supposé employer au combat. Je ne vois pas, seul le fait d’utiliser en vrai une arme forme vraiment.

      « Ou là on est sur un mode enfant de 5 ans: « gneu gneu gneu il faut qu’il tire, car moi de mon canapé j’ai décidé ». » Non c’est un enfant de plus de cinquante ans qui est CE de l’AAE.

      « En quoi ça leur permet de mieux savoir tuer que de tirer des missiles coûteux pour rien ? » Ah ça sert a rien un missile sur un avion? Mais bien sûr.

      « L’entraînement des équipages n’a pas été remis en question dans le retour d’expérience de l’opération Hamilton. Vous dites n’importe quoi. » C’est vous qui inventez. Le problème venait du fait que l’équipage a découvert le maniement du missile lors de la mission. Avant il n’a fait que des simulations. La preuve c’est que la FREMM a côté elle a pu tirer sans soucis. Et sans surprise c’est celle qui avait fait des tirs réels qui n’a pas eu de soucis.

      « Oui, c’est vrai. En dessous de 200 000 Mica NG on ne peut rien faire. » Déjà répondu.

      « Je ne vois pas l’intérêt de votre phrase.  » je ne vois pas l’intérêt de nier des évidences comme vous le faites.

      • NRJ dit :

        @Aramis
        « Non et pour cause aucun adversaire potentiel n’a été utilisé comme mesure du format actuel. ». Ben si. Quand dans le livre blanc on annonce vouloir déployer l’armée française dans 3 théâtre d’opération, on prend en compte un certain nombre d’équipements capables de dépasser celui de notre adversaire probable. Sinon, je vous laisse imaginer le bazar: l’armée française serait capable de se projeter dans 200 opérations extérieure avec juste un pickup dans un chacune. Ce ne serait pas sérieux.

        « « on peut toujours dire que le minimum devrait consister en plusieurs centaines de milliers de missiles » Il ne vous aura pas échapper que je ne suis pas concerné. ». Vous êtes parfaitement concerné. Vous avez mentionné 5000 missiles comme vous auriez pu en mentionner 200 000.
        Si vous vous limitez à 5000 missiles pour des raisons concrètes, je vous laisse m’expliquer pourquoi 5000 et pas 3000 ou 7000. Pourquoi précisément 5000.

        « Expliquer moi concrètement comment on peut bien s’entrainer sans jamais tirer la munition qu’on est supposé employer au combat. Je ne vois pas, seul le fait d’utiliser en vrai une arme forme vraiment. ». La réponse est simple: la qualité de l’entraînement d’un pilote réside dans sa capacité à utiliser son avion de façon tactique. Cela lui permettra ainsi de se mettre dans les meilleures dispositions pour soit échapper à des tirs, soit en effectuer, ce qui est donc le point d’orgue mais en aucun cas une difficulté, car n’importe qui est capable d’appuyer sur un bouton.
        Maintenant je vous laisse m’expliquer concrètement comment le fait de tirer un missile permet de mieux l’entraîner car vous n’y avez pas répondu. Et j’insiste sur le « concrètement ». Me balancez pas des phrases vagues en mode « oh ben il faut tirer un missile pour s’entraîner ». Qu’apporte réellement le fait de tirer un missile réel sur la qualité du pilote (et pas un missile bidon voire pas de missile).

        « Non c’est un enfant de plus de cinquante ans qui est CE de l’AAE. ». Je ne vois pas en quoi.

        « Ah ça sert a rien un missile sur un avion? Mais bien sûr. ». Relisez ma phrase vous n’avez visiblement pas lu.

        « Le problème venait du fait que l’équipage a découvert le maniement du missile lors de la mission. ». Non c’est de la bêtise. Donnez moi vos sources. Les équipages étaient parfaitement aptes à tirer des missiles.

        « je ne vois pas l’intérêt de nier des évidences comme vous le faites. ». C’est loin d’être une évidence que de dire qu’il faut absolument tirer des missiles à 1 million d’euro pièce pour juste apprendre à des pilotes à appuyer sur un bouton.

    • Aramis dit :

      A NRJ voyez plutôt: https://www.lepoint.fr/monde/munitions-pour-l-ukraine-l-armee-americaine-parvient-a-ses-limites-08-10-2022-2492913_24.php#11

      C’est un exemple qui démontre que votre refus des stocks et de l’entrainement revient à nier l’évidence.

      • NRJ dit :

        @Aramis
        « C’est un exemple qui démontre que votre refus des stocks et de l’entrainement revient à nier l’évidence. ». Fallait s’y attendre. Mon refus de voir des missiles coûteux être tiré pour rien est un refus de faire des stocks. Très drôle.

        Et pour faire des stocks il faut naturellement 5000 missiles dont une partie qu’on va tirer pour rien. On sait pas quelle nation aura suffisamment d’aéronefs pour nécessiter 5000 tirs de missiles, mais il faut 5000 missiles.

  8. philbeau dit :

    L’Eurodrone… ce gros machin balourd , taillé pour la surveillance civile (d’où bimoteur (sic) du territoire allemand , qui va entrer en service quand tout le reste du monde commencera à s’équiper de drones furtifs et autrement évolutifs…Nos politiques acceptent vraiment de se faire enfler jusqu’au…bout par le voisin allemand , rappelons quand même le coût , il doit être en or massif ,quand celui-ci en retour les ridiculise vulgairement aux yeux de toute l’Europe . Rappelons aussi que les moteurs sont américains , belle esprit européen . En dehors du Dahel , (finita la comedia là bàs) , où va -t-on pouvoir justifier son utilisation ? On ne trouve pas d’expression assez forte pour décrire cette misère . Un naufrage .

    • Titi dit :

      Pas forcément c’est aussi une façon pour la France et les autres pays européens de développer leur propre premier vrai drone mâle et de prendre des compétences et pourquoi pas de developer après nos propres versions seul. Moi je vois leurodrone comme la mise en commun d’un développement d’un prototype et d’une série plus aboutie et rien ne lie les partenaires à long terme qui pourront réutiliser les compétences dans leur industrie nationale

      • Titi dit :

        D’où le fait que dans le scaf la France ne veuille pas donner ses compétences pour qu’elle ne soient pas réutilisées pas les allemands et espagnols sans elle…

      • ulysse dit :

        ca fait cher le prototype !

    • NRJ dit :

      @Philbeau
      « Nos politiques acceptent vraiment de se faire enfler jusqu’au…bout par le voisin allemand ». MDR. On pouvait l’attendre celle-là.
      Sachez mon cher que les allemands ont certes une voix prédominante mais ne peux pas imposer seuls leurs choix sur l’Eurodrone. C’est bête hein ?
      C’est qu’on voudrait bien les critiquer, mais là on ne peut pas.

      « rappelons quand même le coût » Vous me faites penser aux Australiens qui critiquaient le coût du Barracuda. Forcément ça coûte cher, c’est du matériel militaire de haute technologie, ce n’est pas votre brouette. Il y a un moment où faut rester au contact de la réalité. Tant que vous y êtes pourquoi ne critiquez vous pas le Rafale et Ouhlala ses 80 millions euros de coût à l’achat ?
      J’ai peut-être une réponse. Ce n’est pas votre dogmatisme habituel ?

      « Rappelons aussi que les moteurs sont américains ». MDR. Vous critiquez le coût du système et à la phrase suivante vous critiquez le choix que fait justement Airbus pour limiter le coût de ses moteurs. En fait quoiqu’ils fassent, ils ont toujours tort….

      « d’où bimoteur ». Sérieux ? Le choix du bimoteur est toujours critiqué. Mais je vous rappelle que c’est un bimoteur qu’envisageait Airbus avec le Talarion. C’est également un bimoteur qu’envisageait Dassault avec le Telemos. Le drone Hammerhead des italiens est également un bimoteur. Bref toutes les industries voient un intérêt à la double motorisation mais vous dans votre canapé vous dites que c’est la faute uniquement des allemands. Remettez vous en question 2 secondes…
      Quand on fait des critiques, il faut faire des critiques légitimes, et pas juste gueuler pour rien. Vous vous rendez ridicules.

      • philbeau dit :

        NRJ , le problème n’est pas tant la volonté allemande d’imposer ses choix que le suivisme des politiques français qui sont prêt à sacrifier nos intérêts au titre du « couple-franco allemand , l’alpha et l’omega de leur vision européenne , leur boussole idéologique . Fantasme franco-français sur lequel tout le monde ricane maintenant à l’instar des allemands . Sauf vous apparemment . Et puis , puisqu’on en est aux déclarations attendues , votre couplet littéralement obsessionnel sur le Talarion en fait partie . Il faudra que vous nous expliquiez quand même un jour pourquoi il tient une si grand place dans votre vie .

        • NRJ dit :

          @philbeau
          « le problème n’est pas tant la volonté allemande d’imposer ses choix que le suivisme des politiques français qui sont prêt à sacrifier nos intérêts au titre du « couple-franco allemand , l’alpha et l’omega de leur vision européenne , leur boussole idéologique ». C’est gratuit comme affirmation. Vous avez des éléments qui appuient ça ?

          « Il faudra que vous nous expliquiez quand même un jour pourquoi il tient une si grand place dans votre vie . ». Vous critiquez la double motorisation. Ben je ressors les projets qui ont été mené et le Talarion en est un, ainsi que le Telemos. Je n’y peux rien. C’est deux programmes de drones qui étaient envisagé par l’armée française.

    • asvard dit :

      Aucun rapport avec le fond de votre message mais
      Sic (qui veut dire « ainsi » en latin) est utilisé pour indiquer que l’on reproduit même les fautes d’orthographe et autres bizarreries dans une citation, bref telle que, brute de toute correction.

      « … En dehors du Dahel (Sic), (finita la comedia là bàs) , où va -t-on pouvoir … »

      • philbeau dit :

        Sic avait rapport avec bimoteur , asvard . la bizarrerie en effet du concept conçu par Airbus .

  9. Kaya dit :

    AHAHAH,j’ai failli m’étouffer de rire dis donc ,un drone de plus de 10T pour tirer des missiles d’une portée de seulement 15 km et cela dans une décennie,si toutefois le projet arrive à se concrétiser 🙂 🙂 Comment font-ils pour oser présenter un projet aussi ridicule ?? 🙂 🙂 Le BAYRAKTAR AKINCI a largué une bombe équivalente au GBU 49 et même plus lourde il y a quelques mois ,le TEBER-82(270 kg) ,sans oublier qu’il peut aussi tirer le missile de croisière SOM ,et d’autres missiles et bombes guidée allant de 8 à 110km et bientôt de vrais missiles air-air ,il sera le premier au monde .
    https://www.google.com/url?sa=t&source=web&rct=j&url=https://m.youtube.com/watch%3Fv%3Dxl0lSnFBFUM&ved=2ahUKEwji5p2Wn8z6AhVPhc4BHZ_BA7EQjjh6BAg-EAI&usg=AOvVaw2riUfCENoaHt9NSzHiA3uC

    • Tannenberg dit :

      Évidemment si on s’en tient a un concours de longueur, on peut toujours rire, sauf que ni aucun reaper et encore moins un bayraktar n’est capable d’évoluer dans un environnement aérien aussi complexe et dense que nos cieux européens, alors que c’est le principal boulot de l’eurodrone, et quant aux questions de longueur, je pense qu’on aura bien de quoi faire avec l’armement dont il sera doté. Le but principal c’est de pouvoir accomplir des patrouilles armées ou non sur les frontières de l’Europe avec le plus haut degré d’autonomie et de sécurité possible (ce que le Euro-Hawk ne pouvait pas faire non plus), n’en déplaise a ceux qui fantasment sur un drone terminator badass-delamorkitu pour la haute intensité a la sauce call of duty pour aller décapsuler du blindé au kilomètre.

      • Kaya dit :

        L’Eurodrone n’a rien ou plutôt n’aura de plus que le BAYRAKTAR AKINCI mon cher ,bien au contraire ,il faudrait vous mettre à la page . 🙂 🙂 Cessez de vous croire invincibles alors que vos systèmes de défense aériens se comptent en petites quantités ridicules ,d’ailleurs ni le Samp-T ni aucun autre système de défense aérien n’est efficace contre des drones tels le TB-2 ou d’autres ,la seule parade est la défense avec l’aviation qui elle même aura des difficultés à les abattre sans avoir des pertes inévitables sur les cibles au sol attaqués par ces drones .Pour l’instant aucun système de défense aérien n’est efficace ,mettez-vous à la page ,ce n’est pas moi qui le dit mais tous les experts dans ce domaine .Le BAYRAKTAR AKINCI est bien meilleur que le MQ-9 ,soyez réaliste ,il est en trois versions avec trois motorisations allant de 2X 450 HP à 2 X 950 et des armes que le MQ-9 n’a pas et encore moins ce que pourra faire l’Eurodrone dans une décennie seulement ,la Turquie sera déjà passé à un autre niveau ,elle a déjà commencé avec le BAYRAKTAR KIZILELMA.:) 🙂

        • Carin dit :

          « Kaya
          Tu sais quelle différence majeure il y a entre un eurodrone et ta bouze copain?
          Les liaisons coms par satellites… avec un S… mais ça, (et tout ce que cela implique), ça va dépasser tes capacités intellectuelles copain.

          • Kaya dit :

            Et copain ,sors de ton vomi et instruit toi un peu ,la Turquie a l’ANKA-S ,le AKSUNGUR et l’AKI NCI entre. autres comme drones d’attaques ,ceux-ci sont tous plus gros ,plus létaux et tous équipés d’antenne SATCOM dont deux pour l’AKINCI ,tous pouvant piloté avec des satellites turcs ,tu comprends copain ou je te fais un dessin ,n’essaye pas de vouloir me donner la réparie ,cela t’eviteras de passer pour un inculte au QI d’huître . 🙂 🙂 Pour être une bouze ,l’Eurodrone va être hors concours ,c’est certain ,pour l’instant les drones turcs se vendent mieux que des petits pains ,et ce n’est que le début ,les autres systèmes d’armes turques sont entrain de prendre le même chemin . 🙂 🙂

      • Kaya dit :

        Vous rendez-vous compte de ce que vous écrivez ,l’Eurodrone serait taillé pour aller dans un environnement contesté ,du grand n’importe quoi ,il serait abattu comme un pigeon car bien plus gros qu’un TB-2 et bien plus facilement détectable que ce dernier qui est en grande partie en matériau composite et sa vitesse lente le rendant difficilement détectable pour les radars doppler , d’où le succès de ce drone « low cost » .Ayez un minimum de connaissance avant d’aborder un sujet cela évitera d’être ridicule . 🙂 🙂

        • ninoR dit :

          Toi, tu te rends compte qu’ici tout le monde s’en fout de ton obsession à vouloir faire passer la Turquie pour une nation « supérieure » car elle ferait des drones. Cela ne perturbe, ni ne blesse, ni n’agace personne ici, alors change un peu ta manière d’intervenir.

          • Kaya dit :

            On est en démocratie ou pas copain ,j’ai bien le droit de ridiculiser les projets français ,vous ne vous en privez pas pour le faire au sujet des autres pays que vous méprisez,il suffit de lire la plupart des commentaires fascistes et haineux ici pour le constater et en plus en vous prenant pour des lumières ,la bonne blague .:) 🙂 C’est un plaisir pour moi et certainement beaucoup d’autres dans le monde de vous voir englués dans de tels projets ridicules ,le respect est réciproque et mutuel mon copain,je suis juste heureux de constater que la Turquie resssit mieux que l’occident dans ce domaine et de très loin en plus . On a bien le droit de se faire plaisir quand on peut non ,apparemment vos propres compatriotes s’amusent de vos déboires aussi ,alors pourquoi pas moi hein copain ??! 🙂 🙂

        • Tina dit :

          Site suisse complotiste ? Reprenant un site de R.U. ? avec du russe comme langue ?
          Vous devriez étudier, et arrêter de vous positionner comme complotiste LÉONARD ! SUISSE A VOTRE SERVICE

    • Lotharingie dit :

      à Kaya :

      Bonjour,

      « ..’ai failli m’étouffer de rire dis .. »

      Comprenez qu’en occident, les armées cherchent à s’équiper avec des matériels fiables, qui n’ont rien à voir avec les jouets « low cost  » bradés par votre pays en voie de sous développement.

      Attention à vous !

      A force de régulièrement manquer de vous « étouffer de rire », un jour cela pourrait vous arriver.

      Sinon, vos chèvres auront elles assez de fourrage pour cet hiver ?
      Ou faudra t il encore que vous en quémandiez à vos pays voisins ?

      Bon courage à vous.

      • Ginola Laurent dit :

        Nous qui ne fêtons même pas Halloween avons le temps. Notre tradition est celle des meilleurs prototypes inachevés d’avant guerre.

        La dinde est d’ailleurs assez souvent chassée avec du 410. (Calibre qui peut être chambré dans des revolver capable de tirer également du 45) avec des charges mixtes chevrotines petit « plombs ».
        Le 410 délivre des balles Brenneke dans les 7 grammes. Intéressant pour un malfaisant au milieux d’otages par une fenêtre non accessible et sans « vis à vis » à bonne portée.
        http://alturl.com/4y9b5

      • Kaya dit :

        « Comprenez qu’en occident, les armées cherchent à s’équiper avec des matériels fiables, qui n’ont rien à voir avec les jouets « low cost » bradés par votre pays en voie de sous développement. » Là aussi j’ai failli m’étouffer de rire .:) : )
        La Turquie vfabruquerai selon des drones low cost pas fiables ,la bonne blague ,ni les USA ni aucun pays d’ailleurs n’arrivent a reçu valider aux drones turcs que ce soit en coût de fabrication ou en fiabilité et efficacités ,ne soyez pas jaloux , commencez par nous sortir votre petit Parolier qui n’arriverai même pas à rivaliser avec le TB-2 ,plus petit drone d’attaque de la Turquie ,vous serez moins ridicule ,pas beaucoup mais un peu moins au pire . 🙂 🙂 Comment vont vos porcs en ce moment ,la fabrication de saucissons à l’ail va bien ?? 🙂 🙂

      • Kaya dit :

        La Turquie ne vit pas au-dessus de ses moyens et n’est pas endettée jusqu’à la moëlle comme votre pays et tout l’occident ,une detre est une dette et elle doit être remboursée cela veut tout simplement dire que vous n’arrivez pas à faire face à vos besoins ,les dizaines de milliards d’intérets d’emprunts dont vous n’arrivez même pas à rembourser sans emprunter de nouveau font rire ,il faudrait redescendre sur terre ,le piédestal depuis lequel vous regardez les autres est en carton ,il commence à plier sérieusement ,la chute est et inévitable et va être très rude ,on sent dans vos commentaires condescendants , méprisants et surtout ridicules que vous vous en rendez compte ,pauvre de vous ,l’avenir est très morose . 🙂 🙂

    • NRJ dit :

      @Kaya
      Les 10 tonnes ne sont absolument pas le problème. Vos connaissances aéronautiques sont au niveau 0.
      Le Rafale fait 8 tonnes et arrivent a tirer des Scalp pour comparaison.
      Si le drone est plus lourd c’est pour d’autres raisons.

      N’importe qui peut faire un drone pouvant envoyer une GBU. Ce n’est pas ça m’a difficulté.

      « et bientôt de vrais missiles air-air ,il sera le premier au monde . ». MDR. Le truc fait du 300 km/h. Il va se faire démonter en 2 secondes en cas de conflit avec un adversaire doté de moyens aériens. Si la Turquie est la seule à équiper leur drones de missiles antiaériens, c’est parce que l’idée est complètement débile et que personne ne s’embête à faire ça car ça sert à rien, c’est tout.
      Pardon je dis une bêtise, ça sert pour les blaireaux pour dire « oh nous on fait quelque chose de nouveau ». J’admets. Mais tout ceux qui ont 3 neurones voient bien que c’est stupide d’équiper un drone Mâle aussi lent de missiles antiaériens.

      • Kaya dit :

        Ahaha,on voit de suite que vous êtes un expert ,vous avez dû prendre des cours auprès d’ingénieurs comme ceux travaillant sur l’Eurodrone . 🙂 🙂 La critique sur le poids de l’Eurodrone est sur le fait que de plus petits drones font la même chose et qu’ils coûtent moins chers surtout ,les preuves ne manquent pas .Si l’Eurodrone ,avec ce poids n’est pas capable de faire autre chose que de larguer de petites bombes ,de petits missiles anti char ou faire soit disant très longue périonde de surveillance ,ce qui reste à prouver et si toutefois il n’est pas bien sûr abattu rapidement ,alors c’est complètement ridicule ,il faudrait apprendre un peu le français et lire mes commentaires avec l’organe approprié. ::) ensuite pour les missiles air-air ,vous et vos enseignants n’avez pas pensé que cette capacité pouvait servir en premier lieu à détruire d’autres drones ou même des hélicos ?? Un groupe de drones , équipés de missiles air-air,assistés d’un Awacs peuvent très bien détruire un chasseur qui n’est pas invulnérable et qui ne voient pas tout à 360° comme croient certains « spécialistes  » .Je dis juste que faire un drone de 10 T ,s’il n’est pas capable de tirer des missiles de croisière ou par exemple des torpilles lègères comme l’AKINCI qui est moins cher et surtout moins gros est juste ridicule .Je sais qu’il difficile de se faire critiquer sur les projets de son pays et surtout d’accepter qu’il soit en retard dans ce domaine par rapport à un pays soit disant sous développé ,mais il faudrait essayer d’être un minimum crédible et surtout objectif ,les ingénieurs occidentaux se prennent pour des champions avec des technologies copiés ou dévellopés grâces à des avancées d’autres pays comme pour les turboréacteurs ou le nucléaire inventé par l’Allemagne ,ou alors les mathématiques ,sciences , médecine astrologie inventés par les arabes ,redescendez sur terre sinon la chute va être encore plus rude . 🙂 🙂 .
        Vos ingénieurs pensaient que les drones type TB-2 étaient inutiles alors qu’ils sont indispensables ,même une personne avec un QI d’huître auraient dû le comprendre et le prédire ,un engin volant armé,quel qu’il soit ,même une montgolfière , de surcroît armé ,a toujours un avantage sur la grande majorité des armes terrestres ,vos ingénieurs ,super intelligents, sont passés à côté de ça ??Si des diplômes ou une formation dans un domaine faisaient de vous une personne intelligente cela se saurait . 🙂 🙂

        • NRJ dit :

          @Kaya
           » La critique sur le poids de l’Eurodrone est sur le fait que de plus petits drones font la même chose et qu’ils coûtent moins chers surtout ,les preuves ne manquent pas ». Pour l’instant on n’a pas beaucoup de données sur l’Eurodrone. Donc je serais curieux de savoir en quoi des drones plus petits seraient tout aussi performants que l’Eurodrones dans tous les domaines.

          « ensuite pour les missiles air-air ,vous et vos enseignants n’avez pas pensé que cette capacité pouvait servir en premier lieu à détruire d’autres drones ou même des hélicos ?? ». En haute intensité, si le drone Male est trop haut, il se fera descendre en 2 secondes par les systèmes A2/AD (en particulier l’Akinci qui plafonne à 300 km/h). Et s’il est plus bas, c’est les Manpads qui s’en chargeront. Donc quelque soit la forme, un drone Male ne fera défoncer en 2 secondes. Et vous pouvez lui mettre des missiles antiaériens, des bombes nucléaires, ou des armes hypersoniques, il se fera quand même défoncer en 2 secondes.

          « Je dis juste que faire un drone de 10 T ,s’il n’est pas capable de tirer des missiles de croisière ou par exemple des torpilles lègères comme l’AKINCI qui est moins cher et surtout moins gros est juste ridicule » Vous pouvez dire n’importe quoi, c’est votre droit. Si on veut installer des missiles de croisière sur l’Eurodrone, on pourra, rien ne l’interdit. Si on veut l’équiper de torpilles légères, on le qualifiera pour les torpilles légères.
          Mais l’équiper de missiles de croisière ou de missiles air-air, c’est juste inutile. Faut être un blaireau pour se dire qu’un drone Male pourra survivre même quelques heures en guerre de haute intensité pour tirer les missiles air-airs.

          « JJe dis juste que faire un drone de 10 T ,s’il n’est pas capable de tirer des missiles de croisière ou par exemple des torpilles lègères comme l’AKINCI qui est moins cher et surtout moins gros est juste ridicule .Je sais qu’il difficile de se faire critiquer sur les projets de son pays et surtout d’accepter qu’il soit en retard dans ce domaine par rapport à un pays soit disant sous développé ,mais il faudrait essayer d’être un minimum crédible et surtout objectif ,les ingénieurs occidentaux se prennent pour des champions avec des technologies copiés ou dévellopés grâces à des avancées d’autres pays comme pour les turboréacteurs ou le nucléaire inventé par l’Allemagne ,ou alors les mathématiques ,sciences , médecine astrologie inventés par les arabes ,redescendez sur terre sinon la chute va être encore plus rude « . C’est ça faites moi votre numéro.
          Il n’y a pas de difficulté à faire un drone Male. N’importe quel pays peut en faire, mais la difficulté n’est même pas technologique. Il n’y a que les blaireaux qui se disent que c’est une prouesse technologique que de faire un drone Male.

          « Vos ingénieurs pensaient que les drones type TB-2 étaient inutiles alors qu’ils sont indispensables ». Aucun ingénieur français a estimé que les drones tactiques étaient inutiles, la meilleure preuve étant qu’on en faisait. Vous racontez n’importe quoi. Je ne sais pas pourquoi, je ne suis même pas étonné.

          « Vos ingénieurs pensaient que les drones type TB-2 étaient inutiles alors qu’ils sont indispensables ,même une personne avec un QI d’huître auraient dû le comprendre et le prédire ,un engin volant armé,quel qu’il soit ,même une montgolfière , de surcroît armé ,a toujours un avantage sur la grande majorité des armes terrestres ,vos ingénieurs ,super intelligents, sont passés à côté de ça « . Ca tombe bien ils ne sont pas passés à côté de ça. Nous on a des Rafales 100% made in France capables de faire du bombardement.

          • Kaya dit :

            Ahah,désolé je ne peux tenir un débat avec vous c’est inutile et en vain ,il faudrait tout d’abord que vous appreniez le français et qu’ensuite vous vous achetiez un lot de cerveaux ,peut être qu’après cela on pourra essayer d’avoir un débat .:) 🙂

          • NRJ dit :

            @Kaya
            Dit l’idiot du village qui ne peut rien dire. Il s’aperçoit qu’il a dit des énormités et préfère s’enrouler dans une cape d’arrogance.
            De mon point de vue, je trouve votre réaction très drôle, sachez le.

        • Carin dit :

          Et tout votre argumentaire s’effondre dès : « meme une personne avec un QI d’huître »

          • Kaya dit :

            Bon Ok copain ,traiter les ingénieur français d’avoir un QI d’huître est exagéré mais pas trop non plus quand même pour oser prétendre que les drones d’attaque tactique soit inutiles et inefficaces,vous devez certainement penser aussi qu’ils ont merdé mais il vous est difficile de reconnaître que vos ingénieurs soient passés à côté de ça quand même non ?? Et que dire alors des déboires de l’entrée en fonction du Patroller qui traîne ,traîne et traîne depuis des années ?? 🙂 🙂 À titre de comparaison ,le AKSUNGUR de TUSAŞ a été concu et mis en service en moins de 2 ans , celui-ci est beaucoup plus gros que le Patroller,il a maintenant la capacité de larguer des sondes sonobuoy pour la lutte anti sous-marine et un emport de 750 kg ,ces drones vont faire maintenant une grande partie le boulot de gros avions car il peut en plus larguer des torpilles légères .

          • NRJ dit :

            @Kaya
            « quand même pour oser prétendre que les drones d’attaque tactique soit inutiles et inefficaces ». Aucun ingénieur français n’a dit ça. C’est con hein ?
            Pas plus que les militaires d’ailleurs.

            « t que dire alors des déboires de l’entrée en fonction du Patroller qui traîne ,traîne et traîne depuis des années ». C’est qu’on a d’autres priorités. Voyez vous nous on se paye des avions de combat qui ont une complexité quelque peu supérieure à des drones low-cost. Ca focalise en peu les efforts de R&D des ingénieurs français.
            Et malheureusement pour vous, ces Rafales sont si bons technologiquement que vous en êtes réduit à devoir acheter des Eurofighter si vous voulez un avion capable de rivaliser. Ils sont pas débiles les militaires turques: des drones pour gloser c’est bien. Mais face à la Grèce il faut du matériel sérieux.

      • Kaya dit :

        Et copain ,y’a un article pour toi sur vos systèmes de défense aériens ,j’ai failli m’étouffer de rire dis donc .En gros vous n’avez même pas de quoi vous défendre contre des petits TB-2 par exemple ,il n’y a que les Rafales et encore ,c’est dire ,mais pour cela il faudrait déjà que les TB-2’soient detectés ,ce qui sera teès difficile avec ce que vous avez et en plus avant que de tels drones n’aient pas détruits vos avions au sol .. 🙂 🙂

    • Bomber X dit :

      @Taya
      Pour les drones à bas coûts et aux capacités limitées, ok, vous êtes les premiers au Monde. On avoue
      Mais pour les avions de combat ?
      Les hélicoptères de combat peut être ?
      Les missiles inter-continentaux ?
      Les porte-avions ?
      Etc…

      • Kaya dit :

        Où avez-vu que j’écrivais que la Turquie était meilleure dans tous les domaines ou avait inventé des systèmes révolutionnaires ??Les drones turcs low cost aux capacités limitées,la bonne blague ,même les ÙSA ,n’arrivent pas à rivaliser avec aucun des drones turcs qui sont non seulement meilleurs et surtout moins chers que ceux des USA dans la même catégorie .Les USA n’ont même pas un projet équivalent au BAYRAKTAR KIZILELMA,1er avion de combat ,furtif , Supersonic et navalisé inhabité ,qui va rendre les porte-avions beaucoup moins nécessaires qu’ils le sont aujourd’hui,.des portes hélicoptère transformés en porte drones comme le KIZILELMA ou d’autres du même genre seront beaucoup plus efficaces et surtout moins chers que des porte-avions. . 🙂 🙂 Au cas où vous ne le sauriez pas la Turquie fabriquait ses propres avions au début du siècle dernier et n’avait rien à envier à qui que ce soit ,jusqu’à l’entrée dans l’Otan ,période a laquelle son industrie de la défense a été réduite à néant et démantelée ,ce serait trop long à vous expliquer . Pour ce qui est des hélicoptères de combats ou autre engins volants ,il faut avant tout savoir fabriquer des turbines ou des moteurs d’avions , technologie inventée par l’Allemagne ,que les USA ,la France ,Russie et Angleterre n’avaient fait que dévellopér grâcecaux avancées de l’Allemagne .Des technologies que ces pays précités ont empêché l’accès aux autres pays ,rien de plus simple à comprendre ,sur quelle planète vivez-vous ?? Ne vous inquiétez pas pour la Turquie ,car elle a dorénavant la capacité de dévelloper tous les dystèmes que vous citez plus ,vous oubliez que la France achète ses catapultes aux USA ,ses moteurs de frégates aux Allemands et que ceux-ci sont fabriqués en collaboration tout comme certains de vos hélicoptères d’ailleurs ,ou qu’elle achète nombre de sous systèmes ou munitions à d’autres ,aucun pays au monde ne fabrique tout son armement ,que tous ces systèmes ont eté développés en des décennies et qu’il faut avant tout de l argent pour cela .Ce que je peux dire sans aucun doute ,est que la Turquie ,avec beaucoup moins de moyens ,empêchée d’avancer dans ces domaines ,est parvenue à ce niveau beaucoup plus vite que ne l’ont fait les pays occidentaux ,ce n’est que le début ,les prochaines années vont le démontrer ,y’a pas de doutes là-dessus .Elle n’est pas artivée de moins 20% au début des années 2000 dans la fabrication indigène de son armement à près de 80% aujourd’hui par hasard ,peu de pays peuvent se vanter d’en être à ce pourcentage ,il faudrait vous remettre à la page ,sortir de votre bulle ,de votre lobotomisation et surtout de la condescendance dans laquelle vous vivez. RDV le 18 mars 2023 ,pour le premier versement l du chasseur léger HÛRJET ,de l’hélicoptère lourd d’àttaque T929 ou ATAK 2 et surtout de la présentation du TF-X,moteurs allumés , ,chasseur de 5ème genération équivalent au F22 il sera même sùrement même meilleur que ce dernier . 🙂 🙂

  10. ScopeWizard dit :

    EuroDrone Français….

    Je ne sais pas ; il y a un truc bizarre dans cette association….

    Disons que j’ y trouve un goût de pomme….et qu’ il ne faudrait pas l’ imposer ; qu’ il y en ait c’ est une chose , qu’ il y en ait systématiquement , euh non…

    Bon , pour l’ instant nous échappons à l’ EuroRafale…c’ est déjà ça !

    Mais peut-être pas pour bien longtemps….

    Toutes ces fatalités , toute cette jeunesse en mal d’ amour , toutes ces tentations ; nos sous-diplômés mais sur-payés Européistes flingueurs de peuples et de nâtions vont encore passer pour des brutals….

    https://www.youtube.com/watch?v=-ea7r_UOpWs&t=74s

    https://www.youtube.com/watch?v=lGGI3ubLmaU

    Bref , ça va rafaler…..
    https://www.youtube.com/watch?v=dvWwoSxZxR8

  11. DarkCed dit :

    Bel outil, je parle ici du missile. Pour ce qui est du porteur on attend de voir … mais bon il a déjà 20 ans de retard il a été conçu pour taper des mobylettes et des toy dans le désert en étant tout seul dans le ciel. Maintenant il faudrait un drône un peu plus furtif et résilient…. Bref on va acheter ricain encore une fois.

  12. joe dit :

    Parfait. Maintenant il faut acquérir des drones intermédiaires, peu cher (moins de 100K€) permettant de couvrir les besoins de surveillance et de frappe (type grenade améliorée) dans les 30 à 50 Km. Les russes vont se doter dans quelques années de matériels équivalents au Himars et canon de 155mm avec une portée de 40/50 km. Il faut absolument se doter des contre mesures adéquates. Ca et les munitions rôdeuses, devraient couvrir tout le spectre des menaces… sous réserve dans avoir en quantité supérieure à 2 mois de conflit… Tout cela plus les équipements laser anti-drone, c’est le moment d’acheter des actions chez les fabricants d’armes 🙂

    • blavan dit :

      @joe.Arretez de nous survendre la puissance militaire russe dans les futures années .L’Armée russe qui n’a même pas réussi à conserver le Donbass est minée par le rejet de sa population pour la guerre. Trouvez vous d’autres ennemis pour la France , il suffit de regarder à l’intérieur de nos frontières .

  13. HMX dit :

    Maigre consolation. Nos Eurodrones auront une conception totalement obsolètes lorsqu’ils seront livrés dans 10 ans, et seront ainsi totalement inaptes à être utilisés sur un champ de bataille « haute intensité »… mais au moins ils seront armés ! Toujours ça de pris, ça permettra au moins d’envisager leur utilisation dans les zones permissives, dénuées de défense sol-air.

    En attendant, il faut rapidement tourner la page de cette mauvaise plaisanterie, et engager sans attendre la conception d’un « vrai » drone de reconnaissance et de combat taillé pour la haute intensité. Pour mémoire, General Atomics prépare la sortie entre 2030 et 2035 du MQ-Next, successeur du célèbre Reaper, dont les caractéristiques s’annoncent assez exceptionnelles : https://meta-defense.fr/2022/10/05/le-mq-next-futur-remplacant-du-drone-male-mq-9-reaper-prend-forme-pour-general-atomics/
    De nombreux pays travaillent également sur des systèmes de drones de nouvelle génération, qui sortiront à l’horizon 2030.

    On relèvera que sauf surprise, l’Eurodrone sortira au même moment que le MQ-Next, illustrant ainsi magnifiquement le fait que nous avons « juste » une génération de retard. Cela semble impensable dans le contexte actuel, d’où l’urgence à travailler sans attendre sur un drone furtif à turboréacteur avec une grande autonomie, capable d’emporter de l’armement en soute. Des caractéristiques qui ressemblent justement à celles d’un potentiel drone « loyal wingman » dont l’AAE a besoin pour servir d’ailier au Rafale et à son successeur. Sans doute y a t’il là une possibilité de faire d’une pierre 2 coups…

    • Lecoq dit :

      Ben oui mais sans feu vert allemand, nos guignols ne lanceront pas de projets franco-francais …

    • Ulysse dit :

      une évolution du Neuron par exemple…..

    • Kaya dit :

      Le MQ-NEXT est une plaisanterie vu les capacités annoncées par le constructeur . Encore un engin qui va coûter la peau des fesses ,sera trop cher en exploitation et finira comme la plupart des engins que les USA ont sorti ,c’est à dire au fond d’un placard . 🙂 🙂 Le BAYRAKTAR KIZILELMA ,lui ,est bien plus réaliste et bien plus avancé ,il va faire son premier vol dans à peine quelques mois et sera en service en 2025 au plus tard .Il sera le tout premier avion de combat furtif , supersonic,navalisé inhabité ,lui sera le futur de ce que vont devenir les drones .Une version à deux turboréacteurs est prévu ,tous les chasseurs d’aujourd’hui et même de ceux à venir dans la prochaine décennie ont du souci à se faire .Radar AESA ,missiles air-air et bombes dans la soute ,une manoeuvrabilité supérieure à un chasseur avec pilote ,ça fait peur . 🙂 🙂

      • Czar dit :

        « Une version à deux turboréacteurs Radar AESA ,missiles air-air est prévu(sic) ‘

        de technologie truc, ividômmônt.

  14. Titi dit :

    Les turques ne pouvaient pas faire mieux surtout . Mais tous les drones ne s’equivalent pas… c’est juste le nom d’un concept d’engin. Mais oui je vous rejoins sur des drones peu chers opérationnels pour l’infanterie, l’artillerie, et l’espace aérien à basse altitude qui peuvent mourir en grand nombre car leur but est d’aller au contact ou de permettre le contact et donc de se rapprocher du danger. Perdre un drone à un million ou un demi million et donc 100 drones et même plus n’est pas la pas la même chose que perdre des drones multiroles à 10 ou 100 millions qui seront en petit nombre et destinés à la haute et très haute altitude et divers missions dans des environnements contestés.
    Les turques ont une belle arme opérationnelle qui nous aurait bien servi si francisé par thales. Dommage qu’on est de mauvaises relations avec la Turquie.
    Mais oui, des drones peu coûteux pour assister l’infanterie dans le cadre d’une saturation et d’une hyper flexibilité et confrontation avec information en tant réelle est un sérieux atout. Je crois qu’on en développe, quelqu’un a des infos sur les drones français en fonctionnement ou en fonctionnement comparables au drone turque?

    • Kaya dit :

      Certains ont l’air d’ignorer que la Turquie fabrique aussi des drones beaucoup plus gros et létaux que le TB-2comme le ANKA-S et l’AKINCI vendu à plusieurs pays déjà et à l’AKSUNGUR ,des munitions rodeuses,des drones kamikazes , bientôt un drone leurre pouvant imiter la signature radar d’un chasseur supersonic ,un drone anti radiation et bien d’autres .Nombre d’entre eux sont non seulement plus efficaces mais aussi bien moins chers que n’importe quel autre fabricant car ne pouvant s’aligner au coût fabrication de tels engins .

      • Bomber X dit :

        « bien moins chers que n’importe quel autre fabricant car ne pouvant s’aligner au coût fabrication de tels engins  »
        Forcément : vos ouvriers sont payés en pistaches ! 🙂

        • Kaya dit :

          Et copain on y peut rien si le coût de la vie en Turquie est beaucoup moins élevé qu’en France ou tout l’occident ,c’est surtout grâce au système économique que vous avez crée vous même ,un système qui va s’écrouler, oû des pays endettés jusqu’à la moëlle peuvent emprunter à volonté avec en plus des taux préférentiels ,sysyème qui montre dorénavant ses limites à la moindre crise ,oû l’occident s’endette encore plus pour pouvoir rester debout contrairement par exemple à la Turquie qui a les meilleurs résultats de rroissanxe au monde et qui elle ne s’endette pas au même rythme que l’occident ,quand tu auras compris cela mon copain ,je te donnerai des cacahuètes . 🙂 🙂 Ma sœur loue un de ses appartements (+ 100m²) dans d’une ville d’un million d’habitants ,a environ 10 mn du centre ville , à 500 livres turques ,elle pourrait le louer un peu plus cher mais bon ,si tu arrives à me trouver l’équivalent en France à 500€ ce qui ferait environ 9000 livres turques ,nombre de français en seraient ravis et d’y aller en courant hein mon copain . 🙂 🙂

  15. Titi dit :

    D’où le fait que dans le scaf la France ne veuille pas donner ses compétences pour qu’elle ne soient pas réutilisées pas les allemands et espagnols sans elle…
    Non le météor y sera adapté… vous verrez

  16. Parabellum dit :

    Trop lourd trop peu trop tard et pas adapté ni à la longue portée ni à la saturation …un machin européen quoi. Faut il s’être avaugle pour ne pas tirer les leçons de l Ukraine sur la quantité et la puissance de feu ? Ou sont les lance missiles et autres ?

  17. James dit :

    L’indépendance d’utilisation revient cher tout de même!

  18. themistocles dit :

    Aïe ! Un machin européiste en approche. Donc cher, disponibilité faible, performances médiocres et quelques dizaines de restrictions d`emploi « made in Germany ». Bonne probabilité de se doter d`une daube pour des décennies.

  19. Catoneo dit :

    L’usine à gaz volante de l’Eurodrone nous laisse prévoir une disponibilité inférieure à 20%. Est-ce un caprice d’ingénieur de l’armement ? Tous les ingrédients du fiasco sont réunis : hypercher, hypersophistiqué, lourd et trop court en allonge. Que du classsique, et invendable par dessus le marché !

    • Kaya dit :

      Les ingénieurs européens ont dû prendre des cours auprès des ingénieurs US, spécialistes dans la fabrication d’engins ne servant à rien et surtout de gouffres financiers finissant pour la très grande majorité au placard . 🙂 🙂 La différence enre l’Europe et les USA est que ces derniers arrivent de temps à sortir quelque chose d’utile et cela même si l’engin est hyper onéreux , eux ont la planche a billets pas l’Europe . 🙂 🙂

  20. Rémi dit :

    Quelqu’un ayant les compétences pourrait-il expliquer pourquoi un drone est si cher?
    Parce qu’à premiére vue, c’est un moteur de cesna avec un téléphone portable.
    Je suis volontairement provocateur ne tapez pas trop fort svp.

  21. stephane08 dit :

    Depuis quelque temps, on voit fleurir une expression qui semblait appartenir à une époque révolue. Comment peut-on oser parler de guerre de haute intensité contre un adversaire qui possède des armes atomiques, souhaitons ne jamais entrer dans ce couloir de la mort. Le pas à franchir vers l’irréparable est trop infime pour ne pas peser ses mots avec gravité. Le feu nucléaire n’est pas le feu grégeois. Une fois commencée, la catastrophe emportera tout sur son passage. Alors, pour les stratèges de salon, si la haute intensité les démange, il suffit de prendre un billet pour Kiev, là-bas, ils ont besoin de chair à canon.

  22. guig dit :

    Avant goût de ce que serait le scaf avec les Allemands aux manettes.
    Cher, lourd, plusieurs générations de retard et avec des moteurs americains.

  23. Patatra dit :

    Je ne comprend pas l’intérêt d’un tel drône, couteux et avec un besoin d’être si proche du terrain…
    Il faut plus de TB2 like.

    • JC dit :

      Les allemands eux, comprennent l’intérêt d’un tel drone, ils ont même réussi à embarquer les français dans le projet. De ce fait ces derniers ne pourront pas faire bande à part avec un système qui leur conviendrait mieux. Mais voilà, les français ont depuis des décennies des dirigeants qui lentement mais sûrement les amène vers la soumission au monde anglo-saxon. C’est vrai qu’aujourd’hui, des TB2 2.0 seraient plus utiles. Mais dans le prochain conflit régional, il se pourrait que ce soit un autre type de matériel qui occupe la scène.

  24. VinceToto dit :

    Le Bayraktar TB2 est beaucoup plus cohérent comme système militaire. L’EuroDrone semble plus adapté pour des actions terroristes sur des populations sans défenses, déjà rien que le prix c’est limite terrorisme.

    • Aymard de Ledonner dit :

      Le TB2 montre ses limites en Ukraine. Un drone volant plus haut et avec une capacité d’emport sans commune mesure pourra jouer un rôle plus important. Combien de bombes de 250kg peut emporter un TB2?……

      • VinceToto dit :

        A vous lire, ils doivent être débiles les Ukrainiens et leurs instructeurs US/OTAN pour faire voler les drones, avions et hélico en rase motte. Mais peut être n’est ce pas eux?

      • ulysse dit :

        Si tu voles plus haut , tu te fais facilement abattre par la défense anti-aérienne. Donc l’Eurodrone semble d’avantage un drone de surveillance ISR de temps de paix ou en zone non contestée. Il serait par exemple bien adapté à la patrouille maritime. (a noter toutefois qu’il existe des versions de PM du Reaper moins couteuses et qui disposent d’un endurance de plus de 30 heures) ‘ Mais envisager son emploi avec de missiles AC de 8 kms de portée est une hérésie, sauf en cas de conflit asymétrique, cad en absence de défense adverse AA. Mais dans ce cas employer des missiles qui coutent plus de 200 000 euros l’unité est surréaliste. Donc la logique du machin m’échappe.

        • ulysse dit :

          oups. erratum: lire15Kms, mais ca ne change pas le problème.

        • Aymard de Ledonner dit :

          La patmar, c’est sans doute ce que beaucoup veulent faire avec.
          Par contre les systèmes qui peuvent abbatre un aéronef volant haut sont chers et peu nombreux. Donc leur attrition aurra rapidement un impact. Par ailleurs ce drone ayant un emport important peut emporter des capteurs plus puissants avec une portée plus élevée et rester donc plus loin de ses objectifs.
          Employer des missiles chers permet aussi un niveau de précision parfois indispensable même (ou surtout..) en asymétrique où les cibles se mèlent à la population civile.
          Mais bon de toute façon la décision est prise et on va avoir ce drone donc on vera bien à quoi il peut servir…..

      • Kaya dit :

        Du grand n’importe quoi car le TB-2 est moins détectable par les radars doppler que ne le sont les drones pkus gros qui se feraient abattre comme des pigeons beaucoup plus facilement que les TB-2 par les systèmes de défense aériens adverses .Avant toute chose essayez de vous informer comme il faut sur le TB-2 ,et pourquoi il a eté conçu ,son efficacité pour les missions qui lui sont demandées, n’ont pas d’équivalents ,ne soyez pas ridicule ,maîtrisez le sujet avant de vouloir critiquer .Aucun drone fabriqué aujourd’hui conventionnel non furtif et au moins supersonic , transportant de grosses bombes,ne volent assez haut et ne pourraient échapper aux systèmes de défense aérien modernes .Les gros drones ne peuvent voler en sécurite que seulement il n’y a pas de système de défense aérien contrairement au TB-2 qui a des contre-mesures électronique , est fait de matériaux composites et sa faible vitesse le rendant difficilement détectable par les radars doppler et pour le vérouillage d’un missile anti aérien qui a des difficultés pour le cibler ,vous comprenez ?? Ceux essayant de décrédibiliser le TB-2 sont soit des incultes ou alors de simples jaloux ,il ne peut en être autrement ,il suffit de regarder le carnet de commandes qui augmente de jour en jour 🙂 🙂

  25. Frédéric dit :

    Le Polisario veut aussi des drones armés, pas sur qu’Alger soit d’accord :

    https://mobile.ledesk.ma/2022/10/02/le-polisario-annonce-lutilisation-prochaine-de-drones-armes-contre-le-maroc/

  26. souricière dit :

    Pour commencer la cohérence comparons le comparable.
    Bientôt on en verra de nouveau qui vont comparer un patrouilleur avec un destroyer.

    Nous ne sommes pas du tout dans la même catégorie de drones, il y en a marre de devoir le répéter des milliers de fois, surtout aux mêmes personnes qui côtoient ce site depuis un moment et n’arrivent pas à l’intégrer dans leurs neurones

  27. Prof de physique dit :

    Peut-il servir en patrouille maritime pour détecter les navire pollueurs, les pécheurs illégaux, les trafiquants de drogue, et autres illégaux ?

  28. Mario 1114 dit :

    Kaya : Le BAYRAKTAR KIZILELMA ,lui ,est bien plus réaliste et bien plus avancé …

    Je n’en doute PRESQUE pas , a part qu’il est motorisé par un propulseur dont la conception date des années 60 !
    https://www.google.com/amp/s/www.futura-sciences.com/alternative/amp/actualite/100468/
    https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Ivtchenko-Progress_AI-25

    Bonne continuation a tous/toutes !

    • Kaya dit :

      01Bien des moteurs en service aujourd’hui sont aussi anciens que celui du KIZILELMA ,à vous entendre on dirait qu’il y a des milliers de turboréacteurs pour avions de chasse . Je ne vais même pas perdre mon temps à vous citer les dates de conception de tels moteurs équipant des avions soit disant moderne d’ aujourd’hui,ces moteurs évoluent et sont améliorés ,je crois que celui qui équipera le KIZILELMA sera largement suffisant pour les missions qui lui seront demandées,sans oublier que la Turquie travaille pour la conception d’un turbo réacteur pour ce drone ,le premier prototype arrive dans quelques mois ,le TF6000 , turboréacteur ,moderne et plus puissant qu’un des DEUX moteurs devant équiper le KIZILELMA ,le moteur turc sera certainement disponible à la date d’entrée en fonction de ce drone en 2025 ,ne vous inquiétez pas pour cela .

    • Kaya dit :

      Le moteur du Rafale est des années 90 non ?? 🙂 🙂
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Snecma_M88

    • Lotharingie dit :

      à Mario 1114

      Bonjour,

      « ..qu’il est motorisé par un propulseur dont la conception date des années 60 !.. »

      La Turquie à d’extrêmes difficultés à trouver des créanciers qui accorderaient leurs confiances pour leurs prêter des fonds conséquents.

      N’ayant que peu de trésorerie, les manufactures turques ne peuvent qu’acquérir que de la technologie peu couteuse pour assembler leurs jouets à bas couts.

      « ..L’inflation en Turquie a franchi un nouveau cap à 83,4 % sur un an au mois de septembre, après avoir dépassé les 80,21% en août, selon les données officielles publiées lundi.

      Cette forte hausse des prix à la consommation est la conséquence de l’effondrement continu de la livre turque et d’une nouvelle baisse du taux directeur, de 13 à 12%, annoncée la semaine dernière par la Banque centrale… »

      https://www.bfmtv.com/economie/international/l-inflation-en-turquie-franchit-un-nouveau-cap-a-83-45-en-septembre_AD-202210030233.html

      Bien à vous.

      • Kaya dit :

        Ahaha, toujours les mêmes analyses ridicules sur la soit disante inflation et l’état de santé lamentable de l’économie turque ,seuls des incultes au QU d’huître peuvent prendre au sérieux ces analyses . 🙂 🙂
        l’inflation est certes très élevé en rien normal ,sans oublier que les revalorisations salariales et des minimas sociaux faites chaque semestre en ce moment sont même supérieures à l’inflation ,données que vous omettez dans votre analyse ridicule . 🙂 🙂
        Je ne parlais même pas du taux de croissance du PIB qui est le plus élevé de l’OCDE ,+ 11,4% pour 2021’et +1,8% en 2020, seul pays du G 20 à avoir eu une croissance positive alors que toutte l’europe était en récession et qu’elle n’a même pas rattrapé cela en 2021 ,je ne parle même de l’endettement qui a explosé en plus ,c’est dire comme la situation de l’économie de la Turquie est catastrophique ,la bonne blague . 🙂 🙂 Mon pauvre , seuls des incultes au QI d’huître peuvent gober tes salades appris auprès de tes marionnettistes . 🙂 🙂

  29. Kaya dit :

    Bien des moteurs en service aujourd’hui sont aussi anciens que celui du KIZILELMA ,à vous entendre on dirait qu’il y a des milliers de turboréacteurs pour avions de chasse . 🙂 🙂 Je ne vais même pas perdre mon temps à vous citer les dates de conception de tels moteurs équipant des avions soit disant moderne d’ aujourd’hui,ces moteurs évoluent et sont améliorés ,je crois que celui qui équipera le KIZILELMA sera largement suffisant pour les missions qui lui seront demandées,sans oublier que la Turquie travaille pour la conception d’un turbo réacteur pour ce drone ,le premier prototype arrive dans quelques mois ,le TF6000 , turboréacteur ,moderne et plus puissant qu’un des DEUX moteurs devant équiper le KIZILELMA ,le moteur turc sera certainement disponible à la date d’entrée en fonction de ce drone en 2025 ,ne vous inquiétez pas pour cela .

  30. TontonYves dit :

    Le MQ-Next de General Atomics aurait une propulsion hybride électrique. Quelqu’un peut-il nous donner des détails sur ce que serait ce système ? Au vu du dessin publié peut-on imaginer un réacteur central servant à entrainer un alternateur fournissant du courant à des moteurs et hélices latérales ? En effet il y a une très grande et surtout très large sortie à l’arrière.

  31. Lotharingie dit :

    « ..SEOUL, 06 oct. (Yonhap) — La compagnie aérienne du pays Korean Air a signé un accord de coopération technologique avec Airbus Helicopters afin de concevoir un hélicoptère drone pour l’armée sud-coréenne, a fait savoir l’entreprise du secteur aéronautique ce jeudi… »

    https://fr.yna.co.kr/view/AFR20221006002400884

  32. ulysse dit :

    Pour info, le Sky Gardian, qui est la version la plus récente du REAPER dispose d’une endurance de 40 heures !
    Le GRAY EAGLE de 2 t de poids en charge, qui peut emporter 4 missiles HELLFIRE dispose d’une endurance de 42 heures….

    • Vinz dit :

      Merci de ne pas remuer le drone dans la plaie. J’aimerai savoir qui dans l’AAE soutient ce projet et ses 2-3 milliards de budget qu’on va y cramer. Bref, une bocherie presque inutile. Presque parce que enfin on pourra surveiller les finales de champion’s league au SdF.

  33. vrai_chasseur dit :

    Du bon usage tactique du drone :
    Au cours de la frappe sur le QG de la marine russe à la base maritime de Sebastopol, les ukrainiens ont manoeuvré leurs drones en évolutions serrées à basse altitude de façon à les faire arriver par l’est.
    Ils ont donc survolé brièvement les installations portuaires proches des quais réservés aux sous-marins russes Kilo (capables de tirer des missiles Kalibr longue portée sur le territoire ukrainien), avant de frapper les bâtiments du QG.
    Jugeant alors ses sous-marins trop exposés lorsqu’ils sont à quai pour ravitailler, la marine russe les a fait replier de Crimée vers une base plus en retrait, à Novorossiysk dans le sud de la Russie. Le chemin est plus long pour aller et revenir naviguer près des côtes de l’Ukraine.
    Le jargon OTAN appelle cela « show of force », démonstration de force aérienne : généralement c’est destiné à calmer des assaillants à pied. Et maintenant aussi des sous-marins qui reviennent ravitailler à quai. En l’espèce le rapport efficacité / coût a été très important avec ces drones pour créer de l’insécurité, aussi bien sur le QG que sur les sous-marins.

  34. Tina dit :

    Bjr Kaya!

    Excellent commentaire potentiel, compte tenu des informations récupérées a gauche et droite…. En attendant véracité des responsables des information
    s
    – l’eurodrone a un SEUL objectif : détruire La structure technologique et militaire de la FRANCE

    • Kaya dit :

      Mes sources proviennent EXCLUSIVEMENT d’informations données par les constructeurs ,par de vrais experts ou personnes travaillant dans ces domaines ,des personnes parfaitement fiables qui n’ont pas pour habitude de raconter n’importe quoi ,qui ne se gènent pas pour les critiquer s’il le faut et seulement et uniquement des données techniques vérifiables par tout le monde ,rien à voir par exemple à ce site qui ne fait que reprendre des articles des autres ou qui n’a pas la moindre connaissance technique des systèmes militaires .On peut aussi constater que les systèmes fabriqués par les autres pays sont soit sous-évalués soit que les informationion sur ces derniers complètement biaisées volontairement pour les décrédibiliser ou alors pas présentés du tout ,on peut alors dire que ce site est parti pris et donc n’est pas un site d’informations mais plutôt de propagande ou alors de promotion de l’industrie de la défense française ,ce qui est la même chose ,il n’y a pas le moindre doute là-dessus .

  35. mikeul dit :

    Emport du missile Akeron LP :
    J ai l’impression que les ingénieurs de l’armement de la DGA ne se tiennent pas informer des essais EN COURS de la version R du Hellfire à la portée TRIPLÉE. L’euro drone disponible en 2030 devrait opter pour des missiles à la portée supérieure. Le lien pour la DGA au cas où :
    https://www.thedrive.com/the-war-zone/hellfire-missile-with-roughly-three-times-more-range-tested-by-mq-9

  36. leptilulu dit :

    Pourquoi faut-il qu’en Europe tout soit aussi compliquer, alors qu’au USA, celui qui obtient le contrat militaire travaille avec les autres constructeurs en fonction de leurs compétences.