MBDA conteste sa mise à l’écart du projet européen d’intercepteur de missiles hypersoniques

Chef de file de l’ambitieux projet européen TWISTER [Timely Warning and Interception with Space-based TheatER surveillance], retenu au titre de Coopération structurée permanente [CSP ou PESCO] afin de développer une capacité de défense contre les missiles hypersoniques, MBDA était donné favori pour prendre les rênes du programme « European Hypersonic Defence Interceptor » [EU HYDEF], qui en est la suite logique.

Seulement, quand elle a dévoilé la liste des projets devant être financés par le Fonds européen de défense [FEDEF], en juillet, la Commission européenne a fait savoir que, à la suprise générale, la coordination du projet EU HYDEF serait confiée au groupe espagnol SENER Aeroespacial, dont l’expérience en matière de défense aérienne ne saute pas aux yeux, et que l’allemand Diehl Defence, qui a quelques atouts à faire valoir dans ce domaine, allait en assurer la direction technique générale.

Et, parmi les pays impliqués dans le projet EU HYDEF, doté d’une enveloppe de 110 millions d’euros, on trouve, outre l’Allemagne et l’Espagne, la Belgique [via la Sonaca], la Norvège [non membre de l’UE], la Pologne, la République tchèque et la Suède. Pourtant parties prenantes du programme TWISTER, la France et l’Italie en ont donc été écartées.

À noter que, un an plus tôt, au titre du Programme européen de développement de l’industrie de défense [PEDID ou EDIDP], la commission européenne avait confié le groupe allemand OHB pour coordonner le projet ODIN’S EYE [multinatiOnal Development INitiative for a Space-based missilE earlY-warning architecturE], visant à développer une composante spatiale d’alerte pour un système de défense contre les menaces hypersoniques…

L’EU HYDEF ayant une portée stratégique, on comprend mieux l’insistance du chancelier allemand, Olaf Scholz, sur la nécessité de développer une capacité de défense contre les « mences aériennes et spatiales ». « En Allemagne, nous allons investir de manière très significative dans notre défense aérienne au cours des prochaines années. Toutes ces capacités pourront être déployées dans le cadre de l’Otan. Dans le même temps, l’Allemagne concevra cette future défense aérienne de manière à ce que nos voisins européens puissent être impliqués si nécessaire – comme les Polonais, les Baltes, les Néerlandais, les Tchèques, les Slovaques ou nos partenaires scandinaves », avait-il affirmé lors d’un discours prononcé à Prague, fin août.

Quoi qu’il en soit, le choix de SENER Aerospacial n’a pas été jugé étonnant qu’en France… Ainsi, en Italie, la Rivista Italiana Difesa [RID] a fait part de sa « stupéfaction », déplorant que la Commission européenne ait privilégié la méthode du « manuel Cencelli » [qui consiste à répartir les charges en fonction du poids électoral de chaque courant d’un parti] aux dépens de la compétitivité et de l’expertise.

« Il est pour le moins discutable, en effet, que MBDA soit écarté du projet. C’est bien de vouloir assurer une base industrielle solide partout en Europe, avec un oeil sur les PME… Mais dans le cas d’un programme d’une telle valeur stratégique, il faut regarder les compétences industrielles, comme celles de MBDA qui, à ce jour, est la seule société en Europe pouvant se prévaloir d’une solide expérience dans la défense antimissile, grâce aux programmes [franco-italiens, ndlr] SAMP/T et SAMP/T NG », a ainsi fait valoir la Rivista Italiana Difesa.

Pour rappel, MBDA appartient à Airbus [37,5%], à BAE Systems [37,5%] et à Leonardo [25%].

La messe est-elle dite pour autant? Selon des informations de La Tribune, MBDA n’a pas l’intention de jeter l’éponge, l’industriel ayant en effet déposé un recours en annulation auprès de la Commission européenne. Et, a priori, ce serait la partie italienne du missilier qui serait à la manoeuvre.

Reste à voir quelle en sera l’issue, alors que le sujet peut être crucial, la guerre en Ukraine ayant montré que la menace hypersonique était une réalité [avec des résultats n’ayant cependant pas permis de changer le cours des opérations, ndlr]… En tout cas, l’exécutif européen soutient que les choix pour les 61 projets retenus ont été faits en respectant des principes stricts et rigoureux de gouvernance, selon des critères qui étaient connus des industriels.

Photo : projet TWISTER – MBDA

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

118 contributions

  1. Sorensen dit :

    L’Espagne est derrière ce projet. MBDA perd son temps. Le travail a déjà commencé de toute façon.

    • R2D2 dit :

      « L’Espagne est derrière ce projet. »
      Oui et? quand je pense missile & spatial je ne pense pas tout de suite à ce pays (désolé si je froisse quelques personnes).
      Le temps est compté, ce n’est pas comme si on avait le temps de faire monter en compétence des pays… pour au final faire quoi? de l’auto concurrence qui fera que l’on n’aura que des nains qui n’arrivent pas à atteindre la masse critique? Les américains et chinois doivent bien rire…

    • blondin dit :

      le travail a effectivement déjà commencé, et est même bien avancé chez MBDA. Que l’Espagne cherche à acquérir des compétences et à faire évoluer ses entreprises, ok, c’est normal, mais là on parle d’un programme européen, pour lequel on attend des résultats rapide et entre Sener et MBDA, le choix logique est certainement pas Sener. Je ne connais pas de missile ou autre système militaire développé et produit par cette Sté, par contre MBDA…
      Tout ça sent une manœuvre allemande pour s’accaparer des programmes UE avec les espagnols qui se font manipuler.

    • Bomber X dit :

      L’Allemagne est derrière l’Espagne. MBDA a un coup à jouer. Eux aussi ont commencé le travail.

    • Sorensen dit :

      Vous ne comprenez rien à rien. Mais ce n’est pas la raison pour laquelle vous racontez n’importe quoi.

      • olivier dit :

        au lieu de dire à tout bout de chant que les autres disent n’importent quoi, pourquoi vous ne nous expliqueriez pas en quoi on ne comprend rien ? Vous nous dites que l’Espagne est derrière ce projet, ok, en mission commandée par l’Allemagne qui ont tous les 2 intérêts à obtenir ces budgets pour monter en compétence, mais objectivement, en Europe qui a le plus de compétences dans ce domaine bien particulier ? certainement pas Sener, ou meme Diehl dans une moindre mesure. Donc si on veut du résultat, rapidement, autant s’adresser à ceux qui connaissent le sujet, tout en travaillant avec les autres. Tout ça ne veut pas dire qu’il faut exclure Espagne et Allemagne !
        En tant qu’allemand, vous montrez jusqu’à la caricature votre complexe de supériorité et votre arrogance. Ca ne va clairement pas vous aider sur le long terme.

        • Sorensen dit :

          Vous êtes incohérent.

        • FNSEA dit :

          « dire à tout bout de chant »
          Ecrit ainsi, cela prend un tournant joliment lyrique. Cependant, et même si on peut le regretter, l’expression consacrée est de nature plus terre-à-terre, pour ne pas dire rurale : à tout bout de champ.

      • ScopeWizard dit :

        @Sorensen

        Ah tiens , quelle est la raison dans ce cas ?

        Vous pensez que tout en ne comprenant rien à rien certains racontent n’ importe quoi parce qu’ ils voudraient rien que vous embêter ?

        Si c’ est ça , sont vraiment pas sympas !

        Faut vite les envoyer en camps…Euh , au piquet au piquet….

        Ou au coin , avec la tenue rayée qui va bien… Heu , le bonnet d’ âne qui va bien….

        Excusez-moi , je ne sais pas pourquoi , je ne trouve plus mes mots….

        Ce doit être l’ émotion….

        Avoir affaire à une telle sommité au sommet du top du top si haut placée sur la cime , vous comprenez ça force le respect….

        C’ est que c’ est pas tous les jours….

        PS : tant que je vous tiens , pourriez-vous faire preuve d’ un chouïa d’ esprit démocratique et me dispenser de révérence ?
        C’ est bête j’ en conviens , mais je me suis fait un de ces tours de reins ; oh la la si vous saviez ! 🙁

  2. Bref dit :

    Ce programme européen est une vaste blague, en effet les 2 pays européens pouvant être leader dans ce domaine (la France et l’Italie avec l’expérience du SAMP/T) ont été écartés. cette affaire n’est qu’un règlement de compte des autres pays européens vis a vis des leaders du domaine.
    La France et l’Italie doive s’unir pour mener a bien un projet commun concurrent de ce « projet » européen pour démontrer l’absurdité de ce projet européen et avec un peu de chance couler ce projet financé par l’UE (et tant pis pour l’argent européen gaspillé)

    • patatra dit :

      Avec quelle thune, pour quel marché face à l’autre projet?

      • HMX dit :

        « Avec quelle thune, pour quel marché face à l’autre projet? »

        Avec les augmentations des budgets défense partout en Europe, la question du financement va se poser avec (un peu) moins d’acuité. On imagine parfaitement que la France et l’Italie, ainsi que d’autres acteurs intéressés, puissent monter un programme anti-missile hypersonique centré autour de MBDA, concurrent de EU HYDEF. Bien sûr, ce programme « pirate » ne bénéficiera pas des financements européens… mais qu’importe. L’essentiel n’est sans doute pas là. Notre souveraineté dans un domaine aussi crucial ne doit de toute façon pas se décider sur un tour de passe-passe bruxellois.

        Quant au marché potentiel pour ce programme face au projet « officiel » EU HYDEF, eh bien, les clients décideront. Si MBDA est fidèle à sa réputation et parvient à produire un produit performant, dans des délais plus courts qu’EU HYDEF, à un prix jugé acceptable pour une telle technologie, il serait même possible de tuer dans l’œuf la concurrence d’EU HYDEF, sachant que le consortium hispano-germano-polono-belge (et j’en oublie…) part pratiquement de zéro en matière d’expérience dans l’hypersonique…

      • ron7 dit :

        Il n’y a pas que la thune !
        On perd de la capacité de production de produits indispensable !
        « Cette semaine, les multiples sabotages des gazoducs NordStream en mer Baltique ont renforcé un peu plus la tension sur le marché européen du gaz et de l’énergie.
        Chaque jour, la dépendance de l’Europe au gaz russe se fait ressentir un peu plus durement. Dans une étude de l’organisation BusinessEurope, on apprend ainsi que « 70% de la production européenne d’engrais a été arrêtée ou ralentie, tandis que 50% de la capacité totale de la production d’aluminium a été perdue. Il existe un réel danger que les entreprises, et en particulier les industries à forte intensité énergétique, se délocalisent définitivement en dehors de l’Europe ».
        En Allemagne, la panique gagne le patronat. La chimie allemande, fleuron de l’industrie avec l’automobile, est à deux doigts de l’arrêt intégral de sa production »

    • Twouan dit :

      C’est une mise en concurrence.
      Que tu sois leader ne change rien.

      Si tu es plus cher, tu perds.

      Le problème en France n’est pas d’avoir un champion, c’est deux qu’il en faut. Un vainqueur et un que tu entretiens jusqu’au programme suivant.

      • Aymard de Ledonner dit :

        Plus cher pour faire quoi? Si votre garagiste vous promet de vous arracher une dent pour moins cher que votre dentiste, vous allez lui faire confiance et lui donner le job?

      • Océan dit :

        « Si tu es plus cher, tu perds. »

        Logique, mais moi je vais en déduire autre chose.

        Plus chère = mieux.
        Moins chère = moins bien.

        C’est comme les produits chinois même si ça devient progressivement moins vrai au fil du temps.

        La réalité est plus compliqué que ça mais je me place à ce que vous voulez dire au niveau européen.

        Développer de tels systèmes est chère et payant ? Si ça a un coût c’est qu’il y a une raison ou plusieurs.

        Là, on se retrouve dans la même logique qu’avec le système Galiléo, l’Ue à pris une entreprise allemande que personne ne connaissait et qui n’avait pas de compétences développé/spécifique ce qui a mené à des coûts supplémentaires et à l’aide d’un plus expérimenté (Airbus).

        En plus d’avoir ponctionné de l’argent, cette entreprise peut se permettre de servir de concurrent maintenant alors qu’elle l’a fait de manière douteuse, à ce rythme on peut appliqué ce comportement à pas mal d’autres choses mais c’est pas viable et ça donnera à terme des mauvais comportements/individualistes et non pas collectif ce que se veut l’Ue.

        Créer de la concurrence comme ça c’est ridicule et dangereux, comme avec l’électricité en France qui n’a rien apporté de positif pour le public.

        On va avoir la même chose ici.

        • olivier dit :

          plus cher ne veut pas forcément dire mieux, c’est souvent vrai mais pas une évidence ni une généralité. Et cette méthode d’attribution au mieux disant peut vite atteindre ces limites. j’ai vécu ça professionnellement, sur un marché public divisé en plusieurs lots. Une petite société, très compétente et capable s’est retrouvé être la moins cher sur 5 lots sur 7, qu’elle a donc remportée. Mais sa taille ne lui permettait pas de tout faire, ou alors en beaucoup trop de temps et surtout en étant à 90% ou plus dépendante de ce marché. En résumé gros risque pour le fournisseur et pour l’état, qui devenait trop dépendant d’un seul fournisseur. L’appel d’offre a été annulé et recommencé, avec plus d’un an de retard sur le planning initial.
          Il semble que cette façon de faire soit révolue, et pour la défense ça ne se passe pas forcément comme ça, et heuresement.

  3. rga dit :

    bah, le centre de l’union se décale à l’est, et Berlin a besoin d’un glacis protecteur au nord et à l’est. l’Union va payer très cher cette vue a court terme.. et on peu regretter notre communauté européenne de la défense, au plus grand bénéfice des industriels made in USA. Qui n’iront pas envoyer un GI’s au carton, mais un max de lituaniens, polonais, et, vu le carnage en cours, d’ukrainiens. où allons nous, disent ils? le brouillard de la guerre se porte bien. Et ne fanfaronnons pas, le coq français est en train de se faire mettre une pâtée en Afrique. et tant pis pour nos soldats tombés sur place, faute d’agenda politique français qui ne soit pas purement électoral.

    • Oliver dit :

      Pertinent point de vue de la main-mise germanique sur la défense stratégique européenne.
      Tout à l’Est quand Poutine fait le ménage en Afrique pour plus dingue que lui en la personne du Calife ottoman.
      Le frériste aura quitté l’Otan avant deux ans fantasmant sur la chute de Rome lors de son grand djihad.

    • NRJ dit :

      @rga
      « Qui n’iront pas envoyer un GI’s au carton, ». car nous on y ira ? mdr.
      Ce n’est pas que j’aime particulièrement les américains (même plutôt l’inverse) mais les critiquer là dessus demande un certain culot et ce n’est pas la France qui serait la plus légitime à donner une telle leçon.

      « tant pis pour nos soldats tombés sur place, faute d’agenda politique français qui ne soit pas purement électoral. ». Ce n’est pas une question d’agenda politique électoral. On n’est plus au Mali car de toute façon on n’y était plus les bienvenus, rien de plus.

      • Aymard de Ledonner dit :

        Bien sur que si les pays baltes étaient attaqués, la France y enverrai des troupes. Elle en a d’ailleurs en permanence sur place précisément pour qu’une attaque implique directement l’armée française.
        Dire que les US n’enverront pas de GI’s pour défendre les pays baltes n’est à mon sens pas une critique. C’est juste l’hypothèse la plus crédible. Le général Desportes est intéressant à écouter sur ce point précis même s’il a un égo un peu démesuré et est moins pertinent sur d’autres points. Quand il dit que le soldat Ryan ne reviendra pas, il a probablement raison.

  4. Gplt dit :

    Mal barrée la coopération industrielle européenne en matière de défense. Dans monde normal, les meilleures industrielles seraient choisis par projet mais en Europe nous avons l’Allemagne, notre talon d’Achille.

  5. Lothringer dit :

    Réponse du berger à la bergère.
    Les Teurons nous font perdre notre temps sur le SCAF.
    Les pays européens ont repoussé le projet macronien d’Europe de la Défense. Et bizarrement, l’Allemagne pousse à un projet axé sur la volonté de centrer la défense autour d’elle.
    En réponse…un recours contre ce projet.

    Notez bien que l’Allemagne a obtenu pendant l’été 2021 le transfert de la construction des moteurs d’Ariane 6 en Allemagne.
    Les moteurs pour grande vitesse (y compris nos missiles nucléaires maritimes), c’est une compétence Arianespace.

    Je résume :
    L’Allemagne est donc dans une démarche de rapatrier du savoir-faire (qu’elle n’a pas encore) dans les propulseurs à grande vitesse, et « En MÊME TEMPS » elle se pose en membre central du projet de missile hypersonique européen.
    Bien entendu il n’y a aucun lien entre ces 2 sujets. Je délire probablement. N’est ce pas Monsieur le très grand patriote ministre de l’économie (qui a validé le transfert des moteurs Ariane 6) ?

    • LucienB dit :

      Ouais. Et avec le soutien de Jupiter et Parly. Chaque peuple a le gouvernement qu’il mérite.

      • Océan dit :

        Le même Bruno Le Maire qui insulte de Germanophobe tout ceux qui étaient contre le rachat d’Alstom par Siemens alors qu’avec un peu de recherche on voyait la supercherie.

        • NRJ dit :

          @Océan
          Qu’avez vous à redire dans le « rachat » d’Alstom par Siemens ? je suppose que vous parlez de la division transport d’Alstom, mais pourquoi parlez vous d’un rachat ? A première vue, c’était plutôt un partenaire 50-50.

      • NRJ dit :

        @LucienB
        C’est vrai, lançons le SCAF en solo, comme ça on se plantera car on n’a pas l’argent pour mener un tel programme. On aura planté les industriels français, mais également européens. Et tout le monde pourra donc acheter américain.

        Je m’attends quand même à la stratégie de « je nie tout, sans rien demander sinon ça pourrait remettre en question mon idéologie ». C’est classique chez les dogmatiques

    • Aymard de Ledonner dit :

      C’est l’assemblage du moteur Vinci qui est transféré en Allemagne. C’est a dire l’assemblage d’un moteur existant, déjà conçu. La fabrication des différentes pièces n’est pas impactée. Donc en terme de transfert de savoir faire c’est modéré.
      Le Prometheus, le moteur réutilisable qui représente l’avenir est en développement en France.

      • Lothringer dit :

        La phase d’assemblage permet effectivement de recevoir les pièces détachées isolées les unes des autres et donc de les étudier encore plus facilement (puisqu’elles sont isolées) , et donc cela facilite d’autant plus de travail de rétro-ingénierie par les ingénieurs et services secrets allemands. Je maintiens donc mon opinion que les Allemands disposent d’une acquisition GRATUITE de savoir-faire qui va leur faire gagner minimum 20 ans de développement d’un seul coup.
        Rétro-ingénierie des pièces + acquisition du savoir-faire de l’assemblage. Et tout cela gratuitement.

        Dans le cadre d’un missile hypersonique, le moteur AUSSI est un moteur à usage unique…comme le moteur Vinci.

        Dans mon opinion cela porte un nom : trahison (intelligence avec une puissance étrangère).

        • olivier dit :

          d’avoir les pièces détachées d’un ensemble ne veut pas dire que ça va être facile de reproduire, si c’était le cas, les chinois, ou les indiens, ne nous achèteraient plus depuis longtemps des avions, et leurs moteurs.

        • Carin dit :

          @Lothringer
          A votre avis, à quelle fin la France travaille sur le moteur Prometheus?
          Et pourquoi, l’assemblage du moteur Vinci a été transféré aux allemands?

  6. PK dit :

    Il y a le feu au lac et nos « énarques » européens coulent le bateau… Tout va bien.

    Il faudrait commencer par régler le cas Von der Leyen, qui s’est octroyée royalement pas loin de 10% d’augmentation alors qu’elle gagne presque 400 000 € par an (vous lisez bien : il y en a qui critique les salaires des PDG… qui eux travaillent vraiment) et dont on vient d’apprendre qu’elle a usurpé sa thèse de médecine (déjà le mensonge était en elle…) et qui a réglé les commandes de Pfeizer par SMS (ne rigolez pas !) tout en refusant de fournir les SMS en question (qu’au passage n’importe quel opérateur est capable de fournir).

    Avec des « énarques » pareils, c’est normal que le bateau coule…

    • asvard dit :

      Vous en tout cas ce ne sont pas les mensonges et les inexactitudes qui vous étouffent.

      Les salaires sont discutés en Conseil (ministres des gouvernements des états membres) pas par les commissaires ni par sa présidente, etc.
      Le salaire de Van der Leyen est (était) de 360k€ brut/an
      L’augmentation a été de 2.4% (ce qui fait 368 k€ brut) comme tout les fonctionnaires de l’UE.
      Le probleme de sa thèse n’est pas nouveau puisque ça date de 2016 et à ce jours sa thèse n’a pas été invalidée malgré une enquête.
      Expliquez comment payer par SMS. Discuter, donner son accord sur un montant ok mais payer ….

      • lgbtqi+ dit :

        chuuuuuut, PK a la prétention de mettre tout le monde en PLS.

        Et pour tout ce qui sort de la PLS, c’est la russosphère qui lui sert d’encéphale.

        • ScopeWizard dit :

          @lgbt

          Mais c’ est quoi cette connerie de PLS ? Pourquoi à chaque fois la resservir ?

          Et quel lien avec la russosphère ?

          Et puis pourquoi cette détestable habitude consistant à montrer du doigt , comme si ainsi désigné à la vindicte l’ autre n’ était plus qu’ une cible à abattre sur laquelle il faille de surcroît s’ acharner ?

          Franchement , à croire que vous êtes pires que des gosses de racailles ayant reçu une éducation proche du néant .

          Et vous prétendez vouloir échanger ?

          Echanger quoi , des tartes dans la figure ?

          Vous ne comprenez pas qu’ à cause de tels comportements , cet espace est en train de se dégrader et qu’ à terme il risque de péricliter ?

          C’ est plus fort que vous , ou quoi ?

          Qu’ est-ce que vous branlez , ressaisissez-vous , allons !

          • lgbtqi+ dit :

            1- vous n’avez pas suivi le fil où PK déclarait qu’en cas d’attentat il fallait mettre tous les blessés en PLS, nonobstant les types de lésions ?

            2- vous ignorez l’équipe de PK ?

            3- vous parlez de votre attitude à mon encontre ? C’est bien d’en prendre conscience.

          • PK dit :

            Laissez tomber : c’est gentil de vouloir défendre les gens qui subissent ce genre d’attaque, mais c’est inutile.

            Ce genre de personnage se discrédite tout seul et fait baisser le niveau du site ; quand le taulier en aura marre, il fera le ménage.

            En attendant, ne perdez pas votre temps à y répondre : faites comme moi et ignorez ces tristes individus, qui n’existe qu’en insultant les gens.

            Il faut de tout pour faire un monde et c’est pourquoi le monde est parfois moche.

          • ScopeWizard dit :

            @lgbt

            Vous imposez de faire court , alors ça va être court .

            1_NON ; autrement il serait très con de ma part de poser la question .

            2_L’ « équipe ? Quelle « équipe » ? PK fait partie d’ une « équipe » , il la dirige peut-être ?

            3_Quelle attitude à votre encontre ?

            C’ est quoi ce baratin , une inversion dilatoire manipulatrice histoire de créer une diversion ? ou vous n’ avez aucune lucidité sur vous-même ?

          • ScopeWizard dit :

            @PK

            C’ est surtout « NORMAL » LOGIQUE et SAIN .

            « Ce genre de personnage se discrédite tout seul et fait baisser le niveau du site ; quand le taulier en aura marre, il fera le ménage. »

            Alors ça , c’ est certain ; sauf que beaucoup qui à leur niveau essaient de participer à maintenir tout ça sur des flots navigables , risquent de partir avec l’ eau du bain .

            « En attendant, ne perdez pas votre temps à y répondre : faites comme moi et ignorez ces tristes individus, qui n’existe qu’en insultant les gens. »

            Hm , à mon sens , ça va plus loin que ça ; ils ne pensent qu’ à leur gueule , ne voient le monde qu’ au travers de ce prisme et voudraient l’ imposer , ce qui évidemment ôterait de leur chemin toute « contradiction » leur évitant toute possible remise en question potentiellement déstabilisatrice de ce seul fait considérée comme « régressive » ou pire « synonyme » de n’ être que « looser » quand leur ambition est d’ être perçu « winner » .

            Et ne parlons pas des conséquences à craindre devant pareilles mentalités si souvent militantes , il y a eu des précédents .

            « Il faut de tout pour faire un monde et c’est pourquoi le monde est parfois moche. »

            Disons qu’ au-delà de l’ appréciation subjective , il faut un équilibre et que la balance n’ est plus tellement en faveur de l’ intelligence relationnelle et le pire c’ est que c’ est logique , malheureux certes , mais logique .

            Prenez soin de vous

          • lgbtqi+ dit :

            @ PK

            C’est gentil de vouloir faire oublier que c’est vous qui m’avez insultée en premier, en raison de mon orientation sexuelle et de mon orientation pro-ukrainienne.

            Et quand vous ne dites pas des choses aberrantes, j’appuie vos interventions. C’est ce que j’ai fait récemment quand vous décriviez le régime des secours.

            Eh oui, que voulez-vous, je ne suis ni dans l’approbation ni la condamnation inconditionnelles, mais vous semblez peu habitué à pareil régime.

      • PK dit :

        Merci d’avoir confirmé tout ce que j’ai dit, en ergotant seulement sur les détails.

        Donc 368 ke ne fait pas presque 400 000 € pour vous ? Tout le reste est à l’avenant…

        Maintenant, sur le fond du problème (Haut-fonctionnaire sur-payé, sur-côté, menteuse, négociatrice sans droit et refusant de montrer les négociations, prise de décision politique sans être élue), vous en dîtes quoi ? Parce que noyer le poisson, ça va bien, mais ça se voit au bout d’un moment…

      • ScopeWizard dit :

        @asvard

        Mais on s’en fout de ça , asvard .

        La question est : est-il normal et justifié qu’ une engeance pareille qui joue au grand chef alors qu’ elle n’ en a point reçu mandature , gagne autant quand TOI pauvre gland cette même engeance te regrette une augmentation de 100 Euros sur un pauvre SMIC ?

        Parce qu’ il y a elle , mais il y a les autres !

        Combien ça gagne tout ça ? Combien coûte ce Parlement et pour quel résultat ? Nous pourrir , faire n’ importe quoi ?

        Et encore , tu ne sais pas tout : quid du patrimoine ? Quid de tout ce qu’ elle touche en plus à côté , par exemple en termes de primes ou de retraites ? Quid de tout ce qu’ elle pourrait palper niveau « petits arrangements entre amis » ?

        Les 360.000 Euros bruts annuels , il ne serait pas farfelu d’ imaginer que tu puisses minimum les doubler .

        Vous comprenez le problème ?

        • Faut bien tout expliquer dit :

          Mais enfin, Scope, vous habituellement si soucieux d’apporter nuance, prise de recul et perspective contextuelle, vous voilà soudain à vociférer ?
          Que ne mettez-vous autant de modération dans vos propos quand vous nous parlez de Mme Van der Leyen que lorsque vous nous exposez la responsabilité relative que Staline aurait eue dans l’Holodomor ?

          • ScopeWizard dit :

            @Faut bien tout expliquer

            « vous voilà soudain à vociférer ? »

            Ah bon , je vocifère ?

            Non , j’ évoque .

            « Que ne mettez-vous autant de modération dans vos propos quand vous nous parlez de Mme Van der Leyen »

            Et puis je vais l’ applaudir aussi ? Elle se fout de notre gueule avec notre pognon , et il faudrait se prosterner ???

            Faites comme bon vous semble mais ne comptez pas sur moi .

            « que lorsque vous nous exposez la responsabilité relative que Staline aurait eue dans l’Holodomor ? »

            Tiens , pourtant votre première réponse ne disait pas tout à fait ça….

            C’ est l’ autre con qui d’ un coup de baratin magique vous a converti ?

            Eh bien , il vous en faut peu .

            Bref , comprenez ce que vous voudrez ou ce que vous pouvez , je n’ en ai strictement rien à faire .

            Si vous ne savez pas lire et avez besoin d’ un interprète , ce n’ est pas mon problème .

    • Royal Marine dit :

      Bon! Van der Laguerre s’est payé une perquisitin dans son bureau, du jamais vu, permettant de mettre la main sur des documents prouvant la corruption en dehors de l’affaire initiale… Peut-être liée à ce choix écartant MBDA et les Italiens?
      En tout cas… Vive l’Europe! Cette Europe dirigée par les Teutons, ou leur maître américain… Et dans laquelle, systématiquement, notre Président enfantin (comme le disait Philippe de Villiers sur C News ce matin…) veut nous effacer de gré ou de force, au grand cri de: « C’est moi le Chef! »

    • vrai_chasseur dit :

      @PK
      Ce sont les états membres qui fixent la rémunération de l’ensemble des personnels des institutions européennes.

      Il faut se rappeler que la candidature de la francophile Mme von der Leyen à la tête de la Commission UE, a été poussée par la France, en échange de la promesse de sa part d’oeuvrer à l’idée française de politique européenne de défense. Promesse qu’elle a tenue : sous sa mandature le Fedef a été doté de 7,9 Milliards € alors que c’était loin d’être gagné, et ce malgré les premières avancées obtenues par son prédécesseur JC Juncker, lui aussi acquis à l’idée.
      Fait rare dans l’UE, cette idée originale française de politique de défense structurée commune en UE fait maintenant l’objet d’un consensus très large parmi les états membres et ne fait même plus clivage entre les eurosceptiques et les europhiles. Même la Pologne, traditionnellement atlantiste, a vu ses eurodéputés du PiS voter majoritairement pour.
      Seule exception à ce consensus large : l’Allemagne, plus précisément le SPD, dont les eurodéputés se sont distingués en étant la seule formation politique à voter contre.
      Ce qui pointe le problème de fond : l’absence, de la part des institutions allemandes, de la définition d’une stratégie de défense claire pour eux-mêmes et pour l’UE. On ne voit que l’OTAN dans le champ de vision allemand et ce depuis la chute du Mur de Berlin.

      Cette absence de réflexion stratégique allemande en matière de défense a des conséquences fâcheuses :
      – Ce sont les industriels de l’armement allemands -tous privés- qui murmurent à l’oreille des politiques allemands cette stratégie. Ce qui rabaisse inévitablement le niveau du débat à des questions d’équipement des forces, et non à une réflexion stratégique.
      – les coopérations franco-allemandes sur de grands programmes s’enlisent dans des atermoiements industriels. Pas la peine d’épiloguer, il manque cruellement de cadrage stratégique côté allemand.
      – Le Chancelier Scholz a beau faire des discours ambitieux, ils ne correspondent pas à la réalité de la Bundeswehr. Les 100 milliards risquent de finir en séries d’appels d’offres pour du matériel, occultant le vrai débat de fond qui est l’augmentation capacitaire et le cadrage stratégique intra-UE.
      – L’industrie de défense allemande se permet de ‘pipoter’. Ils ont le blanc-seing des politiques allemands qui ne diront rien…parce qu »ils n’ont rien à dire. Ici, Diehl Defence, qui n’a jamais fait que des missiles sous licence ou en coopération (avec Raytheon, Rafael, MBDA, LM, etc) s’affuble d’un faux nez espagnol appelé SEMER pour apparaître comme un ‘champion de la coopération européenne’ : personne pour le contredire en Allemagne. Le processus de choix du Fedef sur le moins disant économique est aussi en cause.
      – l’industrie allemande fait plus que pipoter ses propres politiciens. Un exemple récent bien sale, qui va finir par exploser dans la presse : le champ d’entraînement et de manoeuvre russe de Mulino, dans l’oblast de Nizhny Novgorod. Un des plus grands du monde et très moderne. L’exercice ZAPAD-2021, répétition de l’invasion en Ukraine, s’y est déroulé. Il va servir maintenant à former 15000 soldats pour les envoyer ensuite combattre en Ukraine. Qui a été le maitre d’oeuvre industriel et y a transféré entre autres, des technologies de simulation ultra-modernes malgré l’embargo décrété depuis l’invasion de la Crimée en 2014 ? Allez, fin du suspense : c’est Rheinmetall AG. Ils y travaillaient encore en 2020, malgré leurs beaux discours.

      En défense, la France a un intérêt à jouer mes yeux : travailler plus avec la Pologne. Sans écarter l’Allemagne, sorte de gorille à tête de canari qui peut et doit progresser, et ses autres partenaires importants que sont l’Italie et l’Espagne. La Pologne devient plus importante en UE, elle prend un peu la place (arithmétiquement) du Royaume-Uni en raison du Brexit. Et elle reconnaît la valeur de leadership de la défense française (armée + BITD). Il existe un groupe de travail informel pour cela, appelé le « triangle de Weimar » : ce groupe c’est justement la France, l’Allemagne et la Pologne. A 2 on fait mieux avancer le 3ème qui patauge et tous les autres suivront, à commencer par les pays d’Europe Centrale.

      • lerespect dit :

        Merci @vrai_chasseur pour une énième participation enrichissante. Toujours un plaisir de lire vos contributions.

      • olivier dit :

        merci pour ces précisions et informations, très intéressante, comme toujours.
        Je pense, contrairement à beaucoup ici, que nos gouvernants sont bien conscients de ce jeu trouble de l’Allemagne, mais il faut bien composer un minimum, de se diviser ouvertement ne nous rendrais pas forcément service, mieux vaut les laisser se vautrer tout seul, avec leur façon de faire, ça ne pourra pas passer éternellement.
        Quant à la Pologne, je pense aussi qu’une association avec eux peut être un bon contre poids, nous avons en fait pas mal de point commun, historique, religieux… et peut être meme plus qu’avec les allemands.

        • Carin dit :

          @Olivier
          Le problème, c’est que nos amis américains savent cela… et c’est la raison pour laquelle ils se sont beaucoup investit en Pologne, allant jusqu’à lui faire miroiter qu’elle pourrait à terme prendre la place de l’Allemagne…
          Donc @Vrai_chasseur à raison, vous aussi d’ailleurs, mais nos amis de Washington de rendre cette liaison presqu’impossible, et il faudrait un sacré sursaut de la Pologne pour casser cette spirale hégémonique américaine… et là, j’ai comme un doute.

      • PK dit :

        « Ce sont les états membres qui fixent la rémunération de l’ensemble des personnels des institutions européennes. »

        Je le sais bien. Mais je ne connais aucun fonctionnaire de pays qui voit son salaire augmenté de 10% d’un coup. Donc, pourquoi les fonctionnaires de l’Europe ont cet étrange privilège (en tout cas elle), surtout en cette période de crise, alors que les caisses sont vides ? Quel est le message derrière cet acte ?

        « il faut se rappeler que la candidature de la francophile Mme von der Leyen à la tête de la Commission UE, a été poussée par la France, en échange de la promesse de sa part d’oeuvrer à l’idée française de politique européenne de défense. »

        Je n’en doute pas un instant : on est dirigés par des incapables dont le seul leitmotiv est « toujours plus d’Europe » avec le succès incroyable que l’on connaît aujourd’hui. Nos incapables ont cassé EDF au profit du gaz européen et nous voilà dans une merde noire.

        Mais il suffirait de sortir de cette merde – suffit de dénoncer cette hystérie – mais curieusement, ils ne le font pas. Donc ils sont d’accord pour continuer à couler la France.

        Pour le reste, la défense européenne est énième absurdité destinée à couler le peu qu’il reste de la France, à savoir son indépendance militaire. On n’arrêtera pas l’ogre allemand en lui faisant des bisous. Il vient d’ailleurs de lancer son réarmement, signe avant-coureur d’une catastrophe annoncée. Si nos élites avaient seulement un peu de bon sens envers l’Allemagne, cela ferait longtemps qu’ils auraient abandonné cette ridicule comédie de boulevard du « couple » franco-allemand qui n’existe que dans leurs fantasmes malsains (et surtout pas évidemment de l’autre côte du Rhin : sont pas débiles les élites allemandes, elles !).

        Notre seule chance, paradoxalement, car nos élites étant complices, on ne peut pas compter sur elles, est américaine. Grâce à leur stupide guerre en Ukraine, ils ont réussi à mettre à genoux l’Europe et avec un peu de chance, l’Allemagne n’y survira pas (mais si c’est au prix d’une guerre civile en Europe, je ne suis pas sûr qu’on soit gagnant).

  7. Cyd dit :

    L’Allemagne se couche devant les USA qui la maltraite
    La France se couche devant l’Allemagne qui la maltraite

    Ça s’appelle la coopération

  8. Aramis dit :

    On marche sur la tête à tous les niveaux. La France ne peut s’en prendre qu’à elle même elle aura methodiquement accepté et promu son déclassement.

    • ScopeWizard dit :

      @Aramis

      Pas « LA FRANCE » , ceux qui la dirigent .

      Soit ils ne sont pas à la hauteur et ne sont donc en aucun cas de ceux ayant l’ étoffe , la stature , l’ envergure des « hommes d’ Etat » mais ne sont que des histrions qui nous jouent la comédie du Pouvoir donc des imposteurs .

      Soit ils ont un agenda caché , ce qui n’ est pas impossible .

      Soit ce sont des traîtres , qui servent donc d’ autres intérêts .

      Soit ce sont des crapules , qui visent à un enrichissement personnel .

      Peut-être n’ y sont-ils pour rien et ne sont alors que victimes « collatérales » des circonstances…….

      Chaque « itération » pouvant évidemment se combiner….

      En attendant , oui nous dégringolons .

      Allez , bonne descente ; tout schuss ! 🙂

  9. ONERESQUE dit :

    Il ne serait pas étonnant qu’il y ait eu une valse de « dumping » budgétaire de SENER sur le montage du projet avec une sous-évaluation flagrante des coûts de développement hispano-allemands. Un site défense trahissait SENER comme « faux-nez » – homme de paille de DIEHL. La maquette de l’intercepteur DIEHL était exposée dans un salon d’armement européen et montrait un engin cylindrique à cône de piégeage des ondes de choc (comme les entrées SR-71 ou les démonstrateur scramjet sur lanceur KHOLOD 1991 russe) avec un étage booster de plus petit diamètre. Curieuse configuration sans gouvernes, ni ailes, à finesse basse sans waveriding……..Toute cette affaire sent la saisie d’opportunités des groupes allemands pour se remettre au diapason – goût du jour après avoir été distancés par l’ASTER B1 NT……..De toutes manières, ce n’est pas une centaine de millions qui seront nécessaires au développement, mais 2 milliards……La charge de 2 gouvernements et plus si affinités à grosses marges budgétaires. N’oublions pas que le fabuleux DAVID’s SLING israélien toppe déjà MACH 7 et 190 km de portée en enveloppe avec l’intercepteur Stunner alors que l’ASTER est à MACH 4,5 et 110 km…….DONC, MBDA doit étendre sa gamme, surtout face au S-500, au SM-3 exo-atmosphérique évolué et au THAAD……..

    • Sempre en Davant dit :

      Vous semblez maîtriser le sujet. Une question : à part du titane quel matériaux résiste?
      Et a part en Russie ou le trouver?

      Pour le SR 71 l’obtention des matériaux aurait été rocambolesque. Bis repetita?

      • ONERESQUE dit :

        Carbone-carbone, de la fibre de carbone tressée en 3D comme un scoubidou et une vapeur de carbone infusée en chambre à vide (avec parfois aide de faisceaux d’ions) qui remplit les trous. Ce sont les bords d’attaque de navette ou les ogives de missiles balistiques. Sinon, aussi Carbure de SILICIUM (SiC) ……sachant que le matériau solide qui bat tous les records est le CARBURE de TANTALE-HAFNIUM qui ne fond qu’à 4.215°C insurpassable….Mais à seulement 800°C en-dessous de la température de surface de notre soleil……..

        • Seb dit :

          Merci pour les informations ONERESQUE.
          j’en étais resté aux années 60 !!

          • Seb81500 dit :

            Nitrure de bore ?
            Ou matériau ablatif ne serait-il pas plus intéressant économiquement ?

        • Sempre en Davant dit :

          Merci !
          Vous décrivez une canne à pèche avec des anneaux résistant à la tresse.
          Donc, en cas de cas, nous pourront nous adresser à Ste Maure de Touraine pour faire fabriquer ces sortes de choses.
          La première fois que j’ai eu une Garbostick dans la main, quoi qu’émerveillé par la légèreté, la force, et le nerf, aucune application autre que tubulaire (cadre de vélo, moto etc) ne m’est venue.
          L’évolution de ce matériaux est fantastique et la diversité des procédés de mise en œuvre inouï.
          Il y a tantôt 40 ans la haute technologie composite consistait à se talquer furieusement tout partout avant d’attaquer la stratification de mat de verre fin à grand coup de résine vinyle appliquée au verse-donc-c’est gâché… avant le terrible ponçage et les démangeaisons. Tellement loin des kayaks modernes de Vajda et d’autre!

          Icare à encore quelques progrès a faire avant de voler jusqu’au soleil. Tant mieux?

      • Seb dit :

        Inconel et céramique

      • Seb dit :

        L inconel est assez lourd et cher mais il a une excellente résistance mécanique et thermique.
        Il y a également la céramique mais c’est une autre histoire…

      • Carin dit :

        @Sempre…
        Tapez « pays fournisseurs de titane » dans votre moteur de recherches…
        Et je vais de ce pas le faire aussi!

        • Sempre en Davant dit :

          Carin, Lothringer,

          Bien, bien, je mangerai ma soupe sans faire de grimaces ! LOL

      • Lothringer dit :

        « Et a part en Russie ou le trouver? »

        Dans plusieurs pays. Après…il faut les industries pour passer du minerais au métal fini.
        https://fr.statista.com/statistiques/932618/production-minerai-titane/

  10. Titeuf dit :

    Ah l’Europe….
    Magouilles et compagnie a tous les étages…

  11. Carin dit :

    Que MBDA se rassure, cette entreprise va devoir rattraper toutes les bourdes de ce projet, si l’Europe veut ce missile!
    Je pense plutôt que ce sont nos amis américains qui à travers l’Allemagne ont dictés leur loi… et ce projet finira par l’achat de THAAD.
    Reste plus qu’aux franco/italiens, a missionner MBDA pour un ASTER 40 ou 50, ayant les mêmes visées… mais en mieux!

  12. Czar dit :

    Bon, outre le fait qu’il semble que MBDA ait voulu jouer au con et se soit pris la porte dans la tronche en retour – ce qui n’a rien de scandaleux – gageant que son statut de champion du missile en faisait l’interlocuteur incontournable, l’autre souci est que la France dispose d’un champion pour presque chaque segment du spectre de la défense, et donc qu’elle estime en vertu du principe du meilleur athlète qu’elle va pouvoir avaler tous les contrats. La Commission représente l’ensemble des pays, et la question des équilibres industriels se pose forcément, que ça nous plaise ou pas.

    • PK dit :

      C’est pour cela que l’Europe est une farce (ou une tragédie).

      Un bel exemple : le prix de l’électricité basé… sur le gaz. Du coup, notre énergie est produite par du nucléaire à 50 € et vendue aux Français à… 600 €. Parait que c’est impossible à changer (pour faire, ils savent, pour défaire, uniquement quand il s’agit de déconstruire nos entreprises…). Sauf que c’est possible puisque l’Espagne et le Portugal sont sortis de ce marché de dupes…

      Le but de l’Europe n’a jamais été de proposer le meilleur pour les Européens…

      • PK dit :

        Pas besoin de l’Europe pour que la France coule toute seule : nos élites s’en charge…

        Le groupe français Exxelia (160M€ de C.A.), secteur des composants électroniques, est en train de tomber dans l’escarcelle de l’américain Heico Corp.

        https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/ik-investment-partners-remet-en-vente-exxelia-922301.html

        • Czar dit :

          oui enfin ayons l’honnêteté de dire qu' »il est pour l’instant possédé par un fonds rosbif, donc c’est pas vraiment une question de souveraineté pour le coup

          En revanche, j’aimerais bien comprendre comment une boite réputée parmi les plus pointues dans son domaine ne semble pas intéresser plus que ça des acteurs majeurs du secteur qui pourraient chercher à étendre leur spectre d’expertise (enfin il semble qu’il y a eu des offres, mais jugées insuffisantes)

          • PK dit :

            Le groupe rosbif fait monter les enchères : c’est normal, son but est dégager un max de bénéfice. Le premier scandale est qu’il soit propriétaire de cette pépite. Mais on ne peut pas être aux commandes de l’Europe et s’occuper de la France en même temps…

    • Vinz dit :

      La question c’est le choix du pire athlète du coup 🙂 Et partant de l’utilisation du pognon qu’on donne à l’Europe ; mais ça date pas d’hier.

    • Royal Marine dit :

      N’importe quoi! Il ne s’agit pas d’industrie… Mais de la Défense de l’Europe… Soi-disant…
      Mais avec des gens comme vous, le Hyène, ou Micron, je vois l’accorde, on est très mal barrés…

      • Czar dit :

        et encore, t’as pas intégré dans cette drimetime du déclin les beaufs de ton calibre qui beuglent épidermiquement dès qu’on suppute l’idée folle que les zestrangers peuvent avoir des intérêts propres (ceux de leur industrie par exemple) qui ne collent pas exactement aux nôtres et que comme tu payes pas seul l’addition petit jacky bah faut faire avec, même si ça n’est pas l’idéal.

    • philbeau dit :

      Czar , vous êtes bien accommodant sur ce coup …la Commission représente l’ensemble des pays ? non , il est délégué à un de ses représentants l’autorité pour un domaine particulier . Quand on sait le niveau de tractations et les pressions diverses qui entourent les décisions , on est dubitatif sur la « représentation » . Après , il faut savoir ce qu’on veut : soit des boîtes qui dominent le sujet , soit bricoler des petits arrangements entre amis . SENER est une boîte travaillant dans la construction essentiellement , et n’a jamais cassé trois pattes à un canard dans l’aéronautique . Mais Oneresque a raison d’y voir le faux-nez des allemands de Diehl . Et le prétexte pour barrer MDBA .

      • Czar dit :

        je ne suis en rien « accommodant » rappelons que tout ce bouzin résulte en premier lieu d’une cagade de MBDA qui a pris la chose un peu par dessus la jambe. ils se sont loupés et n’ont qu’à s’en prendre à eux-mêmes

        c’est comme si on reprochait aux marocains de ne pas avoir pris le rafale alors que c’était pourtant le premier choix du roi.

        et les pays européens savent très exactement ce qu’il veulent : avoir un retour industriel à l’euro près pour tout ce qu’ils envoient à l’Europe. On fonctionne exactement de la même façon, mais nous on masque ça par le prétexte – qui n’est pas faux – qu’on a des champions technologiques pour faire le truc

        eux veulent juste monter en compétence et dans leur logique A EUX, c’est justifié.

  13. Foudre dit :

    Ça fait un peu mauvais perdant. Ce plaindre que son concurrent est remporté une compétition, c’est petit. Je comprends pas. ils ont choisi un groupe Allemand qui n’a jamais eu d’expérience dans l’anti-missile haut du spectre qui a demandé à MBDA des milliards d’euros à développer grâce à la France-Italie-UK. Alors que les Allemands ont pris du patriot US…. Logique non?…. c’est beau l’Europe de la défense quand-même !. Des Allemands qui ont abandonné massivement depuis 30 ans leurs capacités de défense en ne participant pas à des projets et qui aujourd’hui voudrait se rattraper sur le dos des autres. Non franchement, je vois pas ce qui cloche….

  14. Raymond75 dit :

    Il serait peut-être intéressant de connaître les motivations de ce choix …

  15. SLIL dit :

    la commission européenne est entre les mains des allemands rien de surprenant

    • farragut dit :

      Du temps d’Angela, on aurait pu dire que la Commission était aux mains d’une taupe de Poutine, mais aujourd’hui ?
      Cela dit, intercepter un planeur hypersonique (de type Avangard filant Mach 20 en air dense) dont la structure est protégée par un bouclier MHD, sans que le missile intercepteur soit lui-même doté d’une telle protection, cela parait un peu osé (sauf, pour les allemands, à recourir à la « solution » US des années 60 avec ses Nike à tête nucléaire explosant au-dessus du Canada).
      Un projet de recherche « pré-compétitive » en Europe aurait du sens s’il se focalisait sur les éléments de protection de la structure à ces vitesses. Or, cela ne semble pas être le cas, sauf « black program européen » inconnu du « public ».
      Si un « compétiteur/adversaire » avait les moyens d’influer sur la recherche européenne, il commencerait certainement par semer la zizanie entre les participants, au lieu de les laisser développer les technologies manquantes.
      Est-ce que les Allemands sont vraiment « contre » les missiles hypersoniques russes, qui pourraient déstabiliser le voisin français un peu trop prétentieux à leur goût, avec sa dissuasion vue comme désormais défaillante ?
      La Commission Européenne, nouvel « idiot utile » du Kremlin ?

    • blondin dit :

      et oui, eux ils envoient leurs meilleurs éléments à Bruxelles quand nous on envoie nos nullos qui se sont fait recaler à la dernière élection. Résultat, on défend très mal nos intérêts.

      • Vinz dit :

        Si la cruche von der Leyen est leur meilleure élément, on a pas de souci à se faire.

  16. Matou dit :

    C’est du grand n’importe quoi. Combien de temps va-t-on se laisser faire ? Cette initiative de MBDA est bienvenue. Que de temps de perdu, mais tant pis.

  17. Cyd dit :

    Et donc la France et l’Italie se retirent du programme ?

    • Carin dit :

      @Cyd
      Difficile de se retirer d’un programme où nous ne sommes pas…
      Encore une fois tu nous nous sert une de tes diarrhée…
      Tu peux utiliser le nombre de pseudos que tu veux… tant que tu ne changera pas ton style d’écriture, tu ne trompera ton monde que le temps de 2/3 posts!

  18. Titi dit :

    L’Europe de La Défense se fera, mais sous l’égide de l’Allemagne… alors que la France est l’Italie dont les deux plus grandes puissances militaires d’Europe continentale …
    Il y a un troc entre les dettes que l’Allemagne consent pour l’Europe du Sud, on transfère du savoir-faire, de l’investissement donc, et en contrepartie ils permettent de nous permettent de nous endetter pour payer des dispenses de fonctionnement…
    A ce rythme là, dans 10 ans , ce n’est pas 33 poucents de pib en plus que l’Allemagne aura sur la France mais 50, quand on sait qu’elle a déjà le double de l’Italie…
    C’est pas bon, ça risque de répéter si l’Allemagne nous dépasse de trop très loin…
    A voir dans 20 ans

    • LucienB dit :

      Avec Jupiter, Le Maire, Borne, Mélenchon, … Dans 20 ans nous ne ferons plus qu’une partie de l’Afrique.

  19. philbeau dit :

    Un petit zoom sur MDBA : quand on dit Airbus 37% du capital , il ne s’agit pas de Airbus defence (allemand, mais de l’entité constitué par lerattachement au groupe Airbus du fleuron français des missiles ,Matra Defense , qui s’était rapproché de BAE dans un premier temps . Le plus gros des effectifs tant de recherches que sur le plan industriel sont d’ailleurs en France . Ce qui rend d’autant plus déplorable le silence français , il faut que ce soit les italiens pour secouer le cocotier européen , entre les mains allemandes comme chacun sait , parfois sous-traité aux espagnols pour faire passer la pilule au reste de l’Europe.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/MBDA

    • LucienB dit :

      La moitié de la force industrielle et technologique de MBDA est toujours localisée en France. Mais quand il a été créé, c’était autour de 70%. Au fil du temps, nos gouvernements ont transféré le BITD français à l’Allemagne et à l’Espagne. Prenons l’exemple des hélicoptères. Dans les années 90, pratiquement 100% des hélicoptères de l’armée étaient produits en France. Aujourd’hui la moitié des pièces et composants proviennent de l’étranger, notamment d’Allemagne (même pour le nouveau H160). Ce qui est intéressant, c’est que les Allemands achètent des hélicoptères aux Américains et fabriquent nos hélicoptères. Avant Airbus, la participation allemande au marché des hélicoptères était minime. Je n’entrerai pas dans les détails, mais il y a plusieurs autres exemples comme Alstom, SEMT Pielstick, NEXTER, ETC. Je ne sais pas si nos dirigeants sont extrêmement stupides ou si c’est un plan diabolique contre la souveraineté française.
      Il faudrait nationaliser des technologies vitales pour les armées françaises, notamment le français MBDA et les installations d’Airbus à Saint-Médard-en-Jalles.

      • NRJ dit :

        @LucienB
        « a moitié de la force industrielle et technologique de MBDA est toujours localisée en France. Mais quand il a été créé, c’était autour de 70%. ». C’est normal. MBDA est la fusion de grosses entreprises comme BAE, Leonardo et des entreprises françaises. C’est normal qu’on n’ait pas 70% du projet. Quand on critique, faut quand même de vrais raisons de critiquer.

        MBDA permet d’avoir un industriel capable de rivaliser avec nos rivaux américains. Si on avait gardé chaque entreprise dans son propre pays, chacune aurait disparu car aucune aurait eu la taille critique minimum pour investir suffisamment dans leurs R&D.

        « Dans les années 90, pratiquement 100% des hélicoptères de l’armée étaient produits en France. ». Là encore c’est normal. Ce n’est qu’en 1992 qu’Eurocopter (ancête d’Airbus Helicopters) a été créé. A l’époque chaque pays avait son entreprise d’hélicoptères. Et heureusement qu’on a fait un géant du secteur, sans quoi chacun des industriels européens aurait disparu. Là encore, les efforts de R&D tant en termes de technologies que de budget dans le domaine aéronautique sont énormes. Et ce n’est pas les modestes nations européennes qui peuvent toutes se le payer individuellement.

        « Ce qui est intéressant, c’est que les Allemands achètent des hélicoptères aux Américains et fabriquent nos hélicoptères. « . Dixit le citoyen d’un pays qui voudrait acheter des Chinook. Rappelez moi, c’est fait où les Chinook ? Au Luxembourg ?

        « Il faudrait nationaliser des technologies vitales pour les armées françaises, notamment le français MBDA et les installations d’Airbus à Saint-Médard-en-Jalles. ». C’est ça. On a une industrie qui marche, avec des entreprises solides qui rivalisent avec les américains et votre meilleure idée c’est de mettre tout ça à la poubelle en recréant la SNCF ddans le domaine de la Défense. Que dire ? Bravo.

        • tschok dit :

          Lulu, c’est une pointure. C’est un cador.

          Quand il dit un truc, c’est réfléchi, charpenté, analysé aux petits oignons.

          Et il a que des bonnes idées.

          • LucienB dit :

            Oui j’ai de bonnes idées. On ne peut pas en dire autant de vous, gauchistes, qui avez fait faillite, désindustrialisé et dégradé la France. Vous les gauchistes qui avez chassé nos industries et nos entreprises et maintenant la France est un pays de chômeurs. Vous qui avez détruit notre souveraineté et notre BITD. Maintenant, l’option qui nous reste est d’être de bons vassaux des Américains (que vous détestez). Vous les gauchistes qui avez détruit des familles et créé une génération de jeunes toxicomanes. Vous qui avez permis à la violence et au terrorisme de s’installer dans notre pays.
            Oui j’ai de bonnes idées. Vous avez beaucoup à apprendre de moi.

        • Bomber X dit :

          « Dixit le citoyen d’un pays qui voudrait acheter des Chinook. Rappelez moi, c’est fait où les Chinook ?  »
          Oh ! La petite réflexion en bois sur le citoyens français pour justifier des choix allemands !
          Malheureusement, ça ne marche pas, car :
          C’est quoi le pendant européen du Chinook ?
          Vous pouvez nous le rappeler ?
          Quant à l’achat hypothétique de Chinook en France, soyons précis : ce n’est pas le gouvernement ni même les militaires de l’ALAT qui l’évoque (eux, ils veulent plus d’hélicoptère de manoeuvre), ce ne sont que quelques généraux de l’AdAE soutenus par quelques parlementaires qui poussent ce sens.
          Renseignez vous.

        • LucienB dit :

          @NRJ Je ne te réponds pas d’habitude car je sais que tu détestes la France, tu détestes les Français et tu nous veux du mal. C’est donc une discussion stérile. Mais votre justification « c’est normal » est vraiment hilarante.

  20. Alpha (α) dit :

    Recours en annulation parfaitement justifié, d’autant qu’il y a matière à attaquer.
    A priori, le règlement du FED ne serait pas en adéquation avec la directive 2009/81/UE sur les marchés de défense et de sécurité… C’est gênant.
    Rappelons que si MBDA portait le programme EU HYDEF devant les instances européennes , le consortium réunissait 51 sociétés de 14 pays différents… Les mécontents vont donc faire entendre leur voix.
    Et puis, quelle soit écoutée ou non peu importe : MBDA présentera en temps voulu son projet concurrent dont les travaux sont déjà en cours…
    Seuls manqueront la centaine de millions d’euros du fond européens, mais MBDA a les reins assez solides.

    • olivier dit :

      comme le disait sorensen, le travail a déjà commencé ! et MBDA a forcément de l’avance.

  21. Alfred dit :

    @PK.Vous oubliez le scandale des consultants, des conseillers et intervenants divers, et des appels d’offres opaques, estimé à 100 millions €, lorsqu’elle était ministre de la défense d’Angela Merkel. Effacer ses mails et la mémoire de ses téléphones est une seconde nature chez elle.

  22. yakafokon dit :

    A la fin, ils achèteront tous des missiles américains. C’est juste pour financer des emploies et affaiblir l’industrie française …

  23. Carin dit :

    Après réflexion, il se trouve que les
    « meilleurs athlètes » européens ne se trouvent ni en Allemagne, ni en Espagne… par contre Airbus DS se trouve et en Allemagne, et en Espagne… et comme cette entité veut devenir « le » constructeur de matériels militaires européen… il se pourrait que ce soit elle qui fait pression avec l’aide des gouvernements allemand et espagnol, pour récupérer l’ensemble des projets européens!
    Et quand on écoute le chancelier allemand, on comprends mieux ses délires.
    L’ennui c’est que le PESCO est une cagnotte de l’ensemble des 27, et que Airbus DS compte bien capter la totalité de la cagnotte… en gros, non seulement les meilleurs sont écartés, mais en plus ils vont cotiser.

  24. SLIL dit :

    le dernier grand projet mené par la commission européenne fut galileo, qu’elle a donné a une pme allemande sans experience qui a explosé les délais et les couts le tout financé pars ces pigeon de citoyens

    • LucienB dit :

      Comme dirait Jupiter McKinsey; « …il nous faut plus d’Europe… » Les Français, avec leur bon cœur et leur petite cervelle, applaudissent et sourient.

  25. Cyd dit :

    Et puis tout ça c’est pas fini, les couleuvres s’accumulent

    Avec le prochain rachat US de la PME Exxelia qui équipe une grosse partie de nos systèmes d’arme avancés, on ne pourra plus exporter nos rafales ou barracuda, itar oblige

    Emmanuel Macron a encore frappé, pas de propositions sérieuses de rachat, pas d’utilisation de la loi sur les entreprises stratégiques

    • LucienB dit :

      Jupiter poursuit sa ferme intention de détruire la souveraineté française. Beaucoup sont heureux… En France et à l’étranger !

  26. Bob dit :

    La guerre d’Ukraine n’a pas montré que le risque hypersonique ait augmenté.
    MBDA a perdu à cause du poids électoral de chaque partie selon les italiens et la France ne fait rien? Car elle doit savoir pourquoi et elle a sans doute négocier quelques compensations.
    Plus de questions que de réponse.
    L’Allemagne est plus proche de la Russie que ne l’est la France, il est normal que ce projet les intéresse plus sachant la veulerie française et les erreurs de la BITD française (malgré des succès) qui sont connus de tous. Les européens ne veulent pas que la France soit le leader militaire de l’Europe car personne ne partage sa vision stratégique et que son action est ambigüe. Le cheval de Troie russe par la France est un vrai problème.

  27. Titi dit :

    On laisse FAIRE donc rien ne sert de se plaindre

  28. Elwin dit :

    Le centre de gravité de l’Europe se déplace vers le Nord, quelque part entre l’Allemagne, la Pologne et les Scandinaves. On nous regarde de haut, manifestement. Il est ptet temps de se rapprocher de l’Espagne et de l’Italie – et de garder un lien fort avec le RU, malgré les tensions et les épreuves.

  29. Paul-Laurent ZACCARIE dit :

    Très court commentaire :
    La notion de « Direction » de l’U.E. OU réelle Gouvernance OU réel Pouvoir… (ne parlons plus de démocratie, d’équilibre etc. qui ne sont que de vains mots) est allemande et sera renforcée, ces prochaines années, par le poids pris par le « Couple » U.S.A. / Allemagne. Et l’U.E. deviendra (ce qu’elle est déjà … sous la coupe techno-juridique et politique des U.S.) une « étoile » supplémentaire de l’Oncle bienveillant.
    C.Q.F.D.
    (Relire au sujet des concepts de Pouvoir et de Puissance : « le Prince » -Machiavel- et SURTOUT ce livre moins connu et fondamental : « Discours sur la première décade de Tite-Live »).
    N.B. Analysez aussi le merveilleux montage politique de l’exécutif bruxellois …

    • Sempre en Davant dit :

      Si vous aimez avoir la nausée : le bréviaire des politiciens de Mazarin vaut certainement les pires mers.

  30. Tina dit :

    Bsr Mr LOTHRINGER !
    Suite à votre commentaire relatif à la délocalisation du moteur, Je m’interroge :cela concerne t’il les différents étages du moteur VULCAIN?

  31. Tina dit :

    Bsr Bob ! Et qu’en pensent les britanniques, membres + actionnaires de MBDA ??? SONT- ILS SATISFAITS DE LA DÉCISION PRISE PAR CERTAINS EUROPEENS MONDIALISTES ET L’ALLEMAGNE ?

  32. Guillotin dit :

    Se protéger contre des missiles hypersoniques ? lesquels ? pourquoi ?
    le seul pays prétendant en avoir et en avoir utilisés, c’est la Russie ! et on sait pertinemment, c’est prouvé, la télé et France Info l’ont dit : c’est un pays en ruines, dirigé par un homme très gravement malade, pays appauvri, déchiré, et dont les forces armées sont incapables, démunies, en fuite ou obligées d’acheter eux-mêmes leur équipement ! les armes, on n’en parle même pas : en panne, usées, démodées, défectueueses, elles échouent et sont livées au compte-gouttes !
    Rien, strictement rien à craindre de ce pays ravagé et incapable, puisqu’on nous le dit du matin au soir ! Gardons pultôt notre argent pour acheter des F-35, seul matériel qui puisse nous garantir paix, liberté, démocratie, droits de l’homme et des LGBT-QIQQ+, et qui permet en plus de lutter contre le réchauffement climatique, voire le Covid et tous ses variants, et même les violences faites aux femmes !

  33. UnKnown dit :

    Il s’agissait d’un marché public, donc de quelque chose de purement théorique dans la réponse. Les capacités RELLES ne comptent pas, seuls comptent les promesses et l’engagement SUR LE PAPIER du candidat. Et surtout d’être, sur le papier, le moins cher. Toujours le moins cher. C’est ultra classique en matière d’appel d’offres européens. Et ça se finit souvent en explosant les budgets, et en obligation de résultat non atteintes.