M. Lecornu assure que le SCAF et le MGCS aboutiront, malgré les désaccords industriels

Faute d’une entente entre Dassault Aviation et Airbus Defence & Space [et des filiales allemande et espagnole] au sujet du développement d’un avion de combat de nouvelle génération [NGF – New Generation Fighter], le programme SCAF [Système de combat aérien du futur], lancé en 2017 par la France et l’Allemagne et auquel l’Espagne participe, est bloqué depuis plus d’un an.

Pour rappel, Dassault Aviation entend garder les leviers d’exercer la maîtrise d’oeuvre pour laquelle il a été désigné, notamment pour ce qui concerne les commandes de vol, l’architecture fonctionnelle [dont dépendront les capacités opérationnelles du NGF], le cockpit [donc l’interface homme-machine] et la furtivité. Ce que lui conteste Airbus Defense & Space.

« S’auto-déclarer comme ‘best athlete’ [meilleur athlète, ndlr] en affirmant que nous, Airbus, ne connaissons rien aux commandes de vol d’avions de chasse est non seulement faux mais contribue à saper l’esprit de coopération et de respect mutuel », a ainsi récemment lancé Michael Schoellhorn, son Pdg.

Considérant avoir assez fait de concessions en acceptant qu’environ 50% de tâches spécifiques se fassent sans qu’il y ait un responsable désigné et que l’autre moitié soit partagée selon la règle des trois tiers, les deux tiers revenant à Airbus, Dassault Aviation ne veut plus lâcher de lest… Et son Pdg, Éric Trappier, ne cache pas son agagement, allant jusqu’à évoquer un « plan B » si la situation ne se décante pas.

En Allemagne, où l’achat de 35 chasseurs-bombardiers F-35A a été officialisé [quitte à fâcher Paris…], le ministère de la Défense a récemment estimé, dans un rapport interne, que la coopération autour du SCAF devrait être « remise en question » si « aucun accord satisfaisant les intérêts des trois nations pour une participation sur un pied d’égalité ne peut être trouvé ».

Malgré ces difficultés, qui empêchent de lancer la phase 1B du programme [et donc à la mise au point d’un démonstrateur], le ministre français des Armées, Sébastien Lecornu, a assuré que le SCAF se fera.

« Beaucoup de choses ont été dites ou écrites ces dernières semaines, je crois que d’une phrase, nous allons y couper court en disant que le SCAF est un projet prioritaire. […] Il est attendu autant par Berlin que par Paris et ce projet se fera, on ne peut pas être plus direct », a en effet déclaré M. Lecornu, depuis Berlin, lors d’une conférence de presse donnée au côté de Christine Lambrecht, son homologue allemande.

« Nous avons un conseil des ministres franco-allemand à la fin du mois d’octobre, cela nous laisse donc quelques semaines de préparation pour acter des calendriers exigeants », a aussi dit M. Lecornu. « Nous avons besoin de réfléchir à ce que sera l’aviation de chasse du futur, puisque nous en avons besoin, et nous devons déjà penser à la régénération de nos équipements en la matière », a-t-il insisté.

La semaine passée, le Délégué général pour l’armement [DGA], Emmanuel Chiva, a confié Dassault Aviation et Airbus Defence & Space étaient « en train de discuter ». Et d’ajouter : « J’attends le résultat » de leurs « discussions très rapides » d’ici la fin de ce mois. En juillet, au Sénat, M. Lecornu avait aussi indiqué que des « rencontres » au sujet du SCAF avec les  » Allemands » étaient prévues à la fin du mois d’août, voire au début du mois de septembre. Sans doute en connaîtra-t-on les résultats en octobre…

Cela étant, le SCAF est un « système de systèmes » organisé selon plusieurs piliers. Et l’avion de combat n’est que l’un d’entre eux, les autres concernant la motorisation, le « cloud » de combat, les effecteurs connectés, etc. En clair, ce n’est pas parce qu’il y aurait un désaccord sur le NGF que l’ensemble du programme serait remis en cause… D’ailleurs, à l’antenne de BFMTV, M. Chiva a admis qu’il ne serait pas inacceptable qu’il y ait deux avions… même si ce n’est pas la solution privilégiée.

En revanche, il en va autrement pour le Main Ground Combat System [MGCS], un autre projet franco-allemand en difficulté à cause d’un désaccord entre les industriels impliqués. À la demande de Berlin, Paris a accepté l’arrivée de Rheinmetall dans ce projet, qui vise notamment à mettre au point un char de combat de nouvelle génération. Et cela a déséquilibré le montage industriel, qui, à l’origine, ne devait concerner que le français Nexter et l’allemand Krauss-Maffei Rheinmetall, réunis au sein de la co-entreprise KNDS.

Résultat : la phase d’étude de définition de l’architecture du système [SADS Part 1] n’en finit plus d’être prolongée, faute d’un accord entre Nexter et Rheinmetall sur l’armement de ce char du futur. Et, visiblement, l’industriel allemand entend jouer sa propre partition avec le KF-51 « Panther », dont il ne cesse de faire la promotion tout en expliquant qu’il est le successeur du Leopard 2… que le MGCS est pourtant censé remplacer.

Mais, pour M. Lecornu, ce qui est valable pour le SCAF l’est aussi pour le MGCS.

« Nous avons besoin de réfléchir à ce que sera l’aviation de chasse du futur, puisque nous en avons besoin, et nous devons déjà penser à la régénération de nos équipements en la matière. C’est vrai évidemment pour le SCAF, c’est vrai aussi, bien sûr, pour le char du futur », a affirmé le ministre français, ajoutant que les « chars Leclerc vont arriver bientôt en fin de vie ». Ce qui n’est pas tout à fait exact : l’actuelle Loi de programmation militaire [LPM] prévoit d’en porter 200 au nouveau standard XLR d’ici 2028. Un marché allant dans ce sens a d’ailleurs été notifié à Nexter en juin 2021…

 » Donc nous devons réfléchir à un nouveau modèle d’équipement pour nos armées de terre […] et donc parfois, il faut pour les ministres avoir un agenda de persévérance », a par ailleurs estimé M. Lecornu. Et de préciser qu’il s’est « accordé » avec Mme Lambrecht « sur des calendriers à venir sur le char » et que des « propositions » seraient faites avant le prochain Conseil des ministres franco-allemands.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

244 contributions

  1. Clavier dit :

    Un ministre se doit d’être optimiste….

    • Polo dit :

      optimiste ? Non , ce type, comme son patron acceptera n’importe quoi pourvu de rester accroché à l’Allemagne. ce n’est plus de l’optimisme, c’est de la prostitution.

    • blavan dit :

      Ne critiquons pas Mr Lecornu , il n’est que le porte parole du président dans cette affaire qui n’a que trop duré. Il ne se serait pas permis seul de faire cette déclaration. Les allemands plus pragmatiques que les français savent bien que le Scaf n’a pas d’avenir commercial, d’autant que pour l’instant nous n’avons pas d’autres ennemis que ceux qu’on se fabrique, les russes ayant montré leur incapacité à conquérir l’Ukraine avec la deuxième armée du monde.

      • Carin dit :

        @Blavan
        Le gouvernement allemand, a pris conscience qu’en cas de mort du SCAF et du MGCS, la BITD allemande mourrait aussi!
        Imaginez Airbus DS ne pas décrocher le contrat des effecteurs, et autre cloud de combat, et voyez ce qu’il reste à cette partie d’Airbus pour assurer son avenir…. Quelques EF2000 en commande, et puis s’en vont mettre plusieurs milliers d’ouvriers au chomdu, et finir sa vie dans la fabrique de quelques dizaines de pièces détachées pour le Tigre, l’A400M, le NH90, et les EF2000… loin d’être suffisant pour faire vivre ce volet d’Airbus.
        Voilà ce qui est dit en substance, par les gouvernements français et allemand, ( l’Espagne ne compte pas, elle est aux ordres de l’Allemagne), mais pourrait trahir sa vassalité si la France lui donnait assez de boulot pour faire vivre cette part militaire d’Airbus qu’elle exploite, et ce, malgré les pressions que ne manqueraient pas d’exercer l’Allemagne, les states, et par voix de conséquence, les anglais… (l’électronicien espagnol est une filiale anglaise).

    • HMX dit :

      Personne pour expliquer à Lecornu que pour qu’un projet en coopération se réalise, il faut être au minimum 2 ? Or, le partenaire allemand a très clairement exprimé ses intentions. « Errare humanum est, perseverare diabolicum »…

      Le SCAF est mort. Cela a déjà été longuement débattu. Ce n’est même pas la conséquence de la gigantesque brouille politico-industrielle autour du projet : non, c’est « simplement » un problème de calendrier. Un appareil qui arrivera vers 2040 n’est pas ce dont les forces aériennes ont besoin. L’objectif, c’est 2030, et cela condamnait le SCAF dès le départ. La guerre en Ukraine aura été le dernier clou dans le cercueil.

      Du reste, c’est exactement la même chose pour le MGCS.

      L’heure est désormais aux solutions pragmatiques, pas à l’entêtement stérile sur des projets dont personne ne veut plus en Europe.

      • NRJ dit :

        @HMX
        « L’objectif, c’est 2030 ». c’est moi ou vous êtes en train de dire « gneugneugneu j’ai décidé sur mon canapé que ça devrait être 2030 donc le SCAF tout ça baaaaaah!!! »

        Soyez plus modestes sur vos connaissances. Rien ne permet de dire que le Rafale sera obsolète en 2030 à l’heure actuelle.
        Est-ce qu’il faudra le remplacer à long terme ? oui clairement. Mais pas forcément besoin de le remplacer en 2030 si on l’équipe avec les nouvelles technologies justement développées dans le programme SCAF qui est bien plus qu’un avion de chasse.

        • ScopeWizard dit :

          @NRJ

          M’ enfin NRJ , ce n’ est pas ce qu’ il exprime ????

          @HMX ne dit pas que le Rafale sera « obsolète » à cette date , il dit juste qu’ il vaut mieux que son successeur ou celui qui pourra constituer un équivalent tel qu’ un Super Rafale à défaut du NGF-SCAF qui serait alors une sorte de binôme semblable à ce que nous avons connu stylé duo Mirage III / Mirage IV ou Mirage 2000 / Mirage 4000 ( dont je suppose que vous connaissez le sort ) , soit mis au point vers 2030 plutôt que 10 ans plus tard .

          Il est évident qu’ un Rafale MLU porté au Standard F5 sera loin de présenter la moindre obsolescence…

          Et pour tout vous avouer , je ne vois vraiment pas HMX sortir une connerie pareille ; il y aurait là quelque chose qui ne cadrerait pas avec sa froide logique et son pragmatisme habituels…

          • NRJ dit :

            @Scope
            @HMX parle du SCAF et de la raison de son échec ( » L’objectif, c’est 2030, et cela condamnait le SCAF dès le départ. »). . Il ne parle absolument pas d’un binôme d’avions pour compléter le Rafale, il parle bien de son remplacement, pour 2030 du coup.

            « @HMX ne dit pas que le Rafale sera « obsolète » à cette date ». Il veut que le Rafale soit remplacé en 2030. S’il ne pense pas que le Rafale soit obsolète à cette date, pourquoi le changer ?
            Vous me parlez d’un pragmatisme et d’une froide logique de sa part. Alors expliquez moi pourquoi il voudrait commencer à changer le Rafale dès 2030.

          • ScopeWizard dit :

            @NRJ

            Eh bien , mais posez lui la question .

            Je me suis contenté d’ essayer d’ expliciter ce qu’ en quelques phrases il exprimait .

    • Oliver dit :

      Sauf que le temps des politiques ne s’accorde pas avec celui de l’évolution géostratégique actuelle. Pis, les industriels n’aimant pas le vide.
      Sera t-il trop tard ?

  2. Félix GARCIA dit :

    PUTAINS DE FÉDÉRALISTES !

    • Jf dit :

      rien de nouveau. cela fait 30 ans qu’ils creusent la tombe de notre nation.

    • Tilleul dit :

      Une petite tisane, Félix ?
      Ça ira mieux après et vous pourrez ensuite nous parler à nouveau et plus calmement de vos dirigeables préférés.

      • JC dit :

        Vous êtes gonflé…. à l’hydrogène !

      • Carin dit :

        @Tilleul
        La ou @Felix ne se trompe pas avec les dirigeables, c’est que pour faire du transport stratégique, avec livraison sur n’importe quel endroit de la planète, c’est bestiaux sont tout indiqués… les charges transportables sont proprement bien supérieures que celles d’un Bélouga… même en version XL! Sans parler des distances que peut parcourir un dirigeable…

  3. Sorensen dit :

    Comme pour le DGA, merci à Monsieur le Ministre Lecornu pour son engagement européen et sa mesure.

    • ScopeWizard dit :

      @Sorensen

      Pardi ; dans une démocratie , c’ est l’ élite qui commande quand le peuple n’ a rien à dire .

      Eh oui , c’ est bien la définition d’ une démocratie , n’ est-ce pas ?

      Alors si on suit cette logique , le peuple n’ a plus à se considérer en démocratie et n’ a donc plus à respecter ses zélites .

      À terme l’ Europe actuelle ne sera JAMAIS multiplicateur de puissance mais un pauvre EHPAD.

      Cela étant , ne t’ en fais pas , tu y auras ta place .

      • tschok dit :

        ben c’est-à-dire qu’il y a deux définitions de la démocratie, A et B.

        A: la démocratie, c’est que des gens qui pensent comme moi! Et les zautres c’est tous des cons, on n’en parle pas, ils sont pas dans la photo.

        B: Ah ben non, tiens, c’est pas que des gens qui pensent comme moi, fait aussi faire avec les divergences, la diversité, l’imprévu, etc.

        Vous Scope, vous êtes 100% opérationnel pour le modèle A. Aucun problème là-dessus, vous pouvez dormir tranquille. En revanche, le modèle B reste obstinément un profond mystère pour vous. Et vous n’aimez pas les mystères, ça stimule votre besoin de coupables.

        Manque de bol, c’est le modèle B qui est en vigueur. On comprend tous votre désarroi. Faut pas croire, on a de la compassion. Et pourtant on n’est pas tous des zélites.

        Sinon, sur l’effet multiplicateur de puissance que la France assigne à l’Europe, je vous ai déjà expliqué 10.000 fois que c’était invendable. On ne peut pas proposer à nos partenaires européens d’être les moyens de notre puissance. Ces effrontés nous répondent qu’ils ne sont pas nos larbins et qu’on peut se foutre notre index autoritaire dans le cul jusqu’à l’omoplate. Quand ils sont polis.

        On va être obligé de la jouer plus finement parce qu’on n’a pas en face de nous des immigrés en situation irrégulière ou des femmes économiquement dépendantes.

        C’est le truc que les mecs de votre génération ont un peu de mal à intégrer. Maintenant, il ne suffit plus de dire que vous êtes au sommet de la pyramide pour qu’on vous obéisse au doigt et à l’oeil instantanément, dorénavant on regarde ce que vous avez vraiment dans le slip.

        Et, euh… comment vous dire? Y a pas lourd, quoi. Vous êtes une machine à produire de la dette et à absorber des théories complotistes et des médicaments. Il n’y a rien là-dedans qui justifie qu’on vous mette en haut d’une pyramide en vous baisant les pieds, le coeur chargé d’une infinie gratitude et l’esprit empli de la certitude de vous devoir tout ce que nous sommes sur douze générations dans 27 pays européens.

        C’est un peu ridicule, vous ne trouvez pas?

        Bon, quand vous serez redescendu sur Terre, on reparlera de toussa. Y a pas le feu au lac.

        • ScopeWizard dit :

          @tschok @Lyonpuce @scalectric

          C’ est curieux , je n’ ai rien lu dans vos proses qui soit la définition , même résumée , de ce que doit être une démocratie et comment elle doit fonctionner pour fonctionner bien ou disons au mieux….

          Pas grave , tu as dû oublier….

          Ce n’ est pas comme si tu ne savais pas ce qu’ est la démocratie , là je reconnais que ce serait plus emmerdant….

          Mais non , en plus en s’ y mettant à trois , ce n’ est pas possible , c’ est juste de l’ étourderie donc ! 😎

        • Czar dit :

          c’est un joli conte, tout ça mais dans le réel il a été démontré mille fois, y compris par des sauciologues gauchistes (pardon pour le pléonasme) que le modèle A, c’est essentiellement celui des tapins de gogoche. l’acceptation de la diversité des opinions, c’est en fait plutôt un truc de droite, y compris d’ailleurs dans les relations amoureuses (je ne leur adresse pas là un compliment, vu que leur incapacité à assumer le même sectarisme que la gauche en fait des vaincus permanents)

          en fait, les deux vrais modèles de démocratie c’est plutôt l’opposition entre le modèle classique, celui dans lequel la démocratie est l’expression de la volonté populaire qui doit avoir le dernier mot, en s’exprimant par le vote après la confrontation des idées, et de l’autre, la conception ‘moderne’ dite aussi soros-schwab, selon laquelle, le peuple est trop con pour savoir ce dont il a besoin et qu’il ne faut le laisser exprimer son opinion que sur des choix à sa portée, comme par exemple la couleur des lampadaires dans la rue Jônjôraiss.

          Vu que le peuple, médiocre et mesquin reste encore un peu réfractaire à se dépouiller de ses derniers droits en faveur de ceux qui savent mieux que lui ce qu’il lui faut (les zexpairsachan) schwab-soros ont inventé un bel-et-bô concept, « l’Etat de droit » qui consiste à démonter au peuple qu’il ne peut pas changer les lois, puisque ce serait contraire à la loi, et donc que la démocratie est le plus grand danger menaçant la Démocratie, et « qu’on restera très vigilôn », « parce que c’est pour notre bien »

        • ScopeWizard dit :

          @tschok

          Ayons l’ esprit démocratique et soyons magnanimes….

          « ben c’est-à-dire qu’il y a deux définitions de la démocratie, A et B. »

          Eh non !

          Voyez , déjà d’ entrée ça ne va pas .

          Nous sommes en France , il n’ y a donc pas de « définition » de la « démocratie » mais plutôt des « conceptions » .
          Et parmi ces « conceptions » , il n’ y en a pas 36 qui vont donner des résultats permettant d’ être dans une démocratie qui fonctionne bien et correspond à la signification étymologique du mot .

          D’ entrée , la « démocratie » c’ est le pouvoir au peuple par le peuple et pour le peuple .

          Mais comme le peuple , même éduqué , ne peut constituer autant d’ élites décideuses et dirigeantes , il accorde mandat de représentation à une élite censée le représenter et aller dans le sens de sa volonté .

          Soit rien moins qu’ un gouvernement à la tête d’ un Etat qui en somme organise DÉMOCRATIQUEMENT la société grâce au budget qu’ il va répartir afin que institutionnellement tout fonctionne au mieux et qu’ un BIEN en secteur public lui-même dépendant de strates administratives à plusieurs échelons ( Nation , Régions , Départements , Communes , etc… ) permette de profiter à la communauté ( Hôpital , Ecole , Police , Armée , Social , Aménagements divers tel que réseaux routier , fluvial , et ferré , Ouvrages d’ art , Ports et Aéroports , Communications , Energie , Transports , Justice , etc… )

          Cet Etat pouvant fonctionner grâce aux recettes dues à la contribution ( impôts ) + possessions qui lui rapportent + fonds souverain si possible + emprunts d’ Etat , etc… et disposant seul de l’ usage légitime de la force .

          Une entité Etat qui peut alors être considérée comme un « mal nécessaire » , qu’ il s’ agit donc d’ empêcher de profiter du pouvoir conféré afin de défendre d’ autres intérêts que ceux de ceux dont elle a reçu mandat ( détournement , concussion , corruption , trafic d’ influence , mise en place d’ un capitalisme de connivence , etc… ) ou de nuire par autoritarisme excessif .

          Et co-existe évidemment tout ce qui relève du secteur privé tel que l’ entreprise , qui précisément en partie grâce au bon fonctionnement de l’ entité étatique , par sa rentabilité comme sa propre contribution au BIEN PUBLIC via l’ impôt produit de la richesse susceptible d’ amener une prospérité à l’ ensemble du pays .

          Donc vos A et B n’ ont rien à voir avec ça .

          On dira même que vous vous égarâtes .

          Par contre , ne vous leurrez pas ; si je vous ai plus ou moins précisé les conséquences d’ un bon fonctionnement démocratique , je ne vous ai point donné la définition….

          « Sinon, sur l’effet multiplicateur de puissance que la France assigne à l’Europe, je vous ai déjà expliqué 10.000 fois que c’était invendable. »

          Ah mais soyez rassuré ; c’ est certain !

          Sauf que fort mauvaise interprétation de votre part ; évidemment comme si souvent , bien trop hâtive quant à vos conclusions….

          Eh oui….

          Je ne faisais nullement allusion à la SEULE France….

          Eh non….

          Par « À terme l’ Europe actuelle ne sera JAMAIS multiplicateur de puissance » , ceci est valable pour s’ appliquer à chacun des pays qui composent l’ UE et plus précisément la Zone Euro qui sur un actuel total de 27 pays ( ce qui compte tenu des disparités et des difficultés constitue à lui seul un boulet quasi-paralysant ) compte tout de même 19 pays membres….

          Donc par extension de raisonnement logique , à TOUTE l’ UE .

          Vous comprenez ?

          C’ est simple ; parti comme c’ est parti et ce que ces cons d’ Européistes béats et obstinés font de cette UE , en définitive l’ UE ne sera jamais multiplicateur de puissance pour elle-même….donc ne sera jamais bloc-puissance face à d’ autres qui promettent d’ en constituer d’ antagonistes , donc se fera bouffer .

          Voyez , c’ était un poil plus complexe que la simpliste simplification à laquelle après tant d’ efforts et de contorsions zintellectuelles , vous aviez abouti .

          Plus zalarmant , aussi….

          Et donc , le truc , c’ est que tout le reste de votre super-brillante démonstration voire réquisitoire à lourde charge se voulant typée MOAB ( bon , certes vers la fin , en substance il y a eu l’ histoire du voyeur examinant le contenu de ce slip , ce qui a un peu terni l’ éclat de l’ ensemble , m’ enfin ne plongeons pas plus dans la chose ) , se casse assez magistralement la margoulette….

          Et si vous voulez tout savoir , venant de vous , je ne vois pas bien à quoi je pouvais m’ attendre d’ autre….

          Et pourtant , je sais apprécier les surprises…. 🙂

          Alors ? Caramba ! encore raté ! ??

          Hm ! effectivement , ça m’ en a tout l’ air… 😎

          Tiens ? je m’ aperçois que je t’ ai vouvoyé….

          Extraordinaire ! 😉

      • Lyonpuce dit :

        @Scope, vous êtes complètement à la ramasse.
        Une démocratie désigne des représentants par le suffrage du peuple, n’êtes-vous pas allé voter en début d’année ? Si vous n’y êtes pas allé, alors ça vous enlève tout droit de contester quoi que ce soit au niveau politique; en revanche, si vous y êtes allé, en tant que grand démocrate que vous vous croyez être, vous devez accepter le résultat de ces votes, c’est pourtant simple non? Alors vos diatribes sur le fait que nous ne serions pas en démocratie me font doucement rigoler. Si vous souhaitez une vraie démocratie (selon vos critères, ah non c’est vrai, votre définition serait plutôt celle de l’anarchie…) allez donc faire un tour en Russie, en Biélorussie, chez Kim, chez les Ayatollahs ou au Mali… Bon j’arrête la liste là, je vais y passer la journée sinon !

        • Czar dit :

          ok, boumeur. profites-en pour faires tes courses, tu as le choix démocratique entre auchan et carrouf. « Parce qu’on n’est pas chez Kim »

        • Starbuck dit :

          Je n’est pas du tout l’impression que Macron se situe dans votre modèle B.
          Par contre pour le A il coche toute les cases.

        • ScopeWizard dit :

          @Lyonpuce

          Bon , d’ un ton badin , léger , désinvolte , on va essayer de discuter….

          « @Scope, vous êtes complètement à la ramasse. »

          C’ est moyennement sympa ça , comme intro , non ?

          Hm , passons….

          « Une démocratie désigne des représentants par le suffrage du peuple, »

          Heu ouais….
          Mais déjà , lesquels ?
          Niveau Présidentielles , l’ offre n’ est pas tellement variée , si ?

          « n’êtes-vous pas allé voter en début d’année ? »

          Plutôt vers le milieu , à mon souvenir….

          « Si vous n’y êtes pas allé, alors ça vous enlève tout droit de contester quoi que ce soit au niveau politique; »

          Ah ben non ; z’êtes dur là !

          Et si j’ en ai pas vu un seul qui me plaise ?

          Bah , vous m’ direz ; les goûts et les couleurs….

          Donc si aucun me convient , mais que j’ ai quand-même fait le déplacement , j’ ai au moins le droit de voter blanc ?

          « en revanche, si vous y êtes allé, »

          Voilà oui , c’ est bien ce que j’ ai fait .

          « en tant que grand démocrate que vous vous croyez être, »

          Ben non , pas « grand » ; démocrate , c’ est déjà suffisant….

          C’ est-à-dire que j’ ai une idée assez précise de ce que doit être une « démocratie » ; si vous voulez , c’ est pas un truc qui peut se contenter de liberté d’ expression + droit de vote….

          Eh non , c’ est un poil plus complet , complexe , et subtil que ça….

          Et alors , comme je vois que toutes les cases ne sont pas remplies , notamment par comparaison à ce qu’ il en était il y a une ou deux décennies , ben je me dis qu’ il y a comme un petit souci….
          Et donc qu’ il y a quelque chose qui ne va pas .

          « vous devez accepter le résultat de ces votes, c’est pourtant simple non? »

          Eh non ; justement .

          Prenons le cas qui présentement nous intéresse….

          Il a été élu comment notre cher pensionnaire Elyséen ?

          Alors , reprenons en substance les quelques strophes plus bas il y a peu par ma pomme rédigées….

          Combien sont ceux qui ont voté pour lui ?

          Sur les quelque 49 millions d’ électeurs potentiels dont paraît-il dans les 10 millions ne se sont pas inscrits ( va comprendre ) , 13 millions ont voté CONTRE lui , mais 14 millions se sont abstenus ainsi que 3 millions ont voté blanc ou nul c’ est-à-dire qu’ au moins 17 millions de Français ne voulaient ni de l’ un ni de l’ autre « finaliste » soit 30 millions qui ne voulaient pas de l’ actuel Président .

          Vous suivez ?

          Tu as 49 types qui peuvent exprimer un vote POUR ou CONTRE ce que tu es et ce que tu représentes , mais 30 ne veulent pas de toi…

          Pourtant , in fine tu es élu….

          Eh oui , 49 – 30 = qui était alors majoritaire et largement ?

          Dans les faits , seuls 18 millions ont voté pour lui soit environ 37% de l’ électorat total .

          Et c’ est là que si légalement il remplit les cases , il n’ en va pas du tout de même du point de vue de la légitimité car plus de 60% des Français en âge de voter ou inscrits sur les listes , ne voulaient pas de lui .

          D’ un point de vue démocratique , le problème est donc énorme car le mec agit comme si tout allait très-bien et qu’ il pouvait décider de tout et de n’ importe quoi n’ importe comment .

          Or , il n’ est qu’ un mandataire très mal élu….

          Vous voyez donc bien que ce n’ est pas si « simple »….

          « Alors vos diatribes sur le fait que nous ne serions pas en démocratie me font doucement rigoler. »

          Oui , mais alors on en revient au point de départ : c’ est quoi pour vous la « démocratie » ?

          « Si vous souhaitez une vraie démocratie (selon vos critères, ah non c’est vrai, votre définition serait plutôt celle de l’anarchie…) »

          Oui , mais là vous sortez une connerie dans le genre assez balèze , vu que « mes critères » vous ne les connaissez pas , ou alors si tel est le cas tant il est vrai qu’ ils furent au moins par deux fois clairement exposés , il y a des questions à se poser….mais alors surtout en ce qui VOUS concerne qui du coup ne serez plus aussi à l’ aise….

          « allez donc faire un tour en Russie, en Biélorussie, chez Kim, chez les Ayatollahs ou au Mali… »

          Heu , en fait pour ma part , j’ avais pensé aller plus près , ou moins loin si vous préférez….en Suisse par exemple ?

          En effet , votre liste ne m’ a pas l’ air bien adaptée….

          « Bon j’arrête la liste là, je vais y passer la journée sinon ! »

          Ah et oui ; les voyages ça peut être long , c’ est vrai….

          Et maintenant , Herr Kapellmeister , je vous attends ; c’ est quoi la « démocratie » , nous dirons « à la Française » ? 😎

          • Rafale2702 dit :

            La démocratie commence par un commenter un sujet. Ne vous déplaise, le président a été élu ( point final). Vos idées politiques n’ont aucun intérêts sur le sujet en cours.
            Parler de politique française sur des surjets du quotidiens n’a aucun sens. Lorsque vous faites vos courses, est ce que vous vous posez la question de savoir si tous votre caddie est 100% français ? Non, je ne pense pas.
            C’est la même chose pour les forces armées, elles veulent un système d’armes performant quelques soit sa nationalité.
            De plus, Dassault ,Naval Groupe ,Thales, etc,. Sont des multinational implantées sur tout le globe dont les salariés viennent de différents pays.
            Qui peut prétendre construire un système d’armes avec des composants 100% national.
            A titre d’exemple, le programme Apollo ( course à la lune), des russe ont participé directement à l’élaboration . Le titane qui compose le SR71 est russe. Notre fusil d’assaut, le HK-416 est fabriqué en Allemagne avec des employés européens . Etc…
            Donc critiquer la politique française, de problèmes franco français ou franco-allemand n’a aucun sens.

          • ScopeWizard dit :

            @Rafale2702

            Si VOUS , vous avez renoncé ou avez perdu la notion de ce que veut dire « CITOYENNETÉ » , c’ est heureusement encore loin d’ être le cas de tous .

            « Ne vous déplaise, le président a été élu ( point final). »

            On s’ en fout de ça ; il a « bien » été élu ou il a « mal » été élu , donc dans le premier cas il est légitime , dans le second beaucoup moins ce que son comportement doit refléter et dont il a le devoir , ne serait-ce que d’ intelligence , de tenir compte .

            Vous avez complètement perdu de vue ce qu’ est un régime démocratique tel que le nôtre , ma parole !

            « Lorsque vous faites vos courses, est ce que vous vous posez la question de savoir si tous votre caddie est 100% français ? Non, je ne pense pas. »

            Eh bien si ; précisément c’ est là où vous vous plantez .

            Mais évidemment , tout ne saurait à chaque fois être Français .

            « C’est la même chose pour les forces armées, elles veulent un système d’armes performant quelques soit sa nationalité. »

            Absolument pas : il NE s’ agit PAS que d’ un outil de Défense sur le plan de la guerre , c’ est aussi un secteur économique sachant qu’ une bonne prospérité contribue à la paix .

            Sans parler du maintien des acteurs industriels du secteur , savoir-faire , compétences , recherches , excellence , et j’ en passe , qui sont hyper-précieux et permettent de progresser tout en garantissant indépendance , autonomie , souveraineté .

            Comment pouvez-vous sortir une sottise pareille ?

            Bah , sans doute n’ y aviez-vous pas assez réfléchi…

            « De plus, Dassault ,Naval Groupe ,Thales, etc,. Sont des multinational implantées sur tout le globe dont les salariés viennent de différents pays.
            Qui peut prétendre construire un système d’armes avec des composants 100% national. »

            Mais ça ne change rien ça .

            En situation de conflit de haute intensité , tu vas attendre que ce dont tu as besoin te vienne des quatre coins de la planète , voire de ceux qui seront en désaccord ou ne voudront pas t’ apporter leur soutien voire en auront besoin pour eux-mêmes en priorité ?

            Et non , en matière de Défense ( mais évidemment pas que ) ton intérêt est d’ être le plus autonome et indépendant que possible SURTOUT à partir du moment où ton pays se débrouille bien dans tout ce secteur .

            Et plus encore si comme c’ est le cas , tu n’ as pas de stock ou un parc numériquement très importants .

            « A titre d’exemple, le programme Apollo ( course à la lune), des russe ont participé directement à l’élaboration . »

            Oui , je connais ; mais la question est déjà : des « Russes » ou des « Soviétiques » ? De leur plein gré , ou à leur insu ?

            « Le titane qui compose le SR71 est russe. »

            Oui , je sais ; mais là , voyez-vous , ce n’ était vraiment pas de leur plein gré .

            « Notre fusil d’assaut, le HK-416 est fabriqué en Allemagne avec des employés européens . Etc… »

            Et donc nous n’ avons plus la filière pour…et ça c’ est censé être un progrès selon vous ?

            « Donc critiquer la politique française, de problèmes franco français ou franco-allemand n’a aucun sens. »

            Ben , peut-être pour ce qui VOUS concerne , certainement pas pour ce qui ME concerne .

            Chacun son truc , nus sommes en démocratie , faut jamais l’ oublier .

      • scalectric dit :

        Comment le peuple aurait son mot à dire sur des sujets où il n’entrave rien ? c’est encore l’idée absurde de la médiocratie participative
        Le F35 en Allemagne s’imposait grâce à sa possibilité d’emport de l’arme nucléaire de l’OTAN
        le SCAF aura sa place car il y aura toujours des pays qui voudront une technologie qui ne doit rien aux US
        Pour le MGCS je pense que l’accord se fera et peut-être avec des armements différents selon le choix de certaines armées

        • ScopeWizard dit :

          @scalectric

          « Comment le peuple aurait son mot à dire sur des sujets où il n’entrave rien ? »

          Tout simplement en lui expliquant en détail et avec tous les tenants et aboutissants ce dont il s’ agit le plus précisément possible .

          Mais bien-sûr , encore faut-il pour ça qu’ il ait eu ET les clefs de compréhension ET qu’ « on » lui ait appris à s’ en servir….

          D’ où l’ immense importance de l’ Ecole en Démocratie comme de parents qui soient à la hauteur afin que les gamins suivent et plutôt que devenir des abrutis « consommateurs » se forgent une identité de « citoyens »….

          Ce qui n’ est plus le cas en France , donc et de plus en plus , le consommateur bas de plafond remplace le « citoyen » ..

          « c’est encore l’idée absurde de la médiocratie participative »

          D’ autant plus absurde et médiocre que ce n’ est pas en fabriquant des crétins à la chaîne depuis tant d’ années , que les choses vont aller vers une amélioration .

          Or , comme fait exprès , une population « éduquée » ne se gouverne pas comme les « zélites » voudraient , elle a son mot à dire et les moyens intellectuels de le faire car elle dispose d’ un bagage le lui permettant tant en « compétences » qu’ en « connaissances » .

          Elles est alors réellement « responsable » et plus seulement en se payant de mots fussent-ils rassurants ; il devient donc impossible de la traiter en « enfant »….

          Autre effet et non des moindres , de facto les « élites dirigeantes » ne peuvent plus n’ être telles que borgnes régnant sur un pays d’ aveugles….

          Donc le niveau sera plus élevé , tout simplement du fait d’ une population plus exigeante qui n’ élira pas n’ importe quel guignol à beau sourire….

          Les Véran , Borne , Beaune , Castaner , Zupiter et consorts , tout ça direct au fond du panier et tassé à grands coups de talon qui plus est .

          « Le F35 en Allemagne s’imposait grâce à sa possibilité d’emport de l’arme nucléaire de l’OTAN »

          Bof !
          Il se trouve que j’ en sais assez pour affirmer qu’ à mon avis , il n’ y a là AUCUN exploit .
          Si les Allemands le veulent vraiment , une telle compatibilité , surtout sur un jet aussi moderne , allez comptons large , en six mois de dur labeur c’ est réglé .

          « le SCAF aura sa place car il y aura toujours des pays qui voudront une technologie qui ne doit rien aux US »

          Ce qui concernant les avions de combat à réaction de conception Française est le cas depuis l’ Ouragan entre-autres vendu à l’ Inde et Israël…

          Maintenant , ce qui risque d’ arriver ce sont des déboires à répétition , suite à retards et problèmes de mise au point ou tensions et mésententes , se soldant in fine par un coût de développement trop élevé par rapport à une concurrence mieux placée , pouvant plus vite se présenter sur les marchés .

          « Pour le MGCS je pense que l’accord se fera et peut-être avec des armements différents selon le choix de certaines armées »

          Ce qui serait somme toute normal et loin d’ être une nouveauté ; le « à la carte » existant depuis longtemps , notamment chez Dassault et son Mirage III .

      • PeterR dit :

        Définitions :
        – dictature : ferme ta gueule
        – démocratie : cause toujours

        • Mauricius dit :

          Coluche?

        • ScopeWizard dit :

          @PeterR

          Eh oui , c’ est bien ça !

          Le problème est que comme ça , en démocratie , « on » finit très vite par faire n’ importe quoi , affaiblir le pays , donc mécontenter la masse bien au-delà du seuil d’ acceptabilité même « consenti » car après matraquage propagandiste manipulateur soit-disant « compris » , devenir vulnérables , donc dans l’ impérieuse nécessité de redresser ce qui peut et doit l’ être , ce qui peut alors passer par une phase très autoritaire qui malheureusement peut durer et ne garantit rien de salvateur .

          Après le boxon de la IVème , la Constitution de la Vème était excellente pour des successeurs dignes du Général De Gaulle , mais non seulement elle a tant de fois et sur tant de points été amendée qu’ elle a perdu beaucoup de sa force logique en adéquation avec une recherche de bien commun correspondant à ce qu’ il fallait à la France , mais l’ ensemble de ses successeurs n’ a pas été à la hauteur .

          Donc , après environ 5 années d’ un Pompidou et son mélange « rupture/continuité , puis du très grand réformateur épris de « jeunisme » Giscard bien plus américano-social-libéral très proche de la RFA de quelqu’ un comme Schmidt….

          Entre un Mitterrand à qui pendant les premiers mois de son élection nous devons quand même une réelle « alternance politique » , la seule en 40 ans , qui dans un contexte de Guerre Froide va tellement œuvrer à la construction Européenne ( Schengen , Acte Unique , Maastricht + contexte implosion URSS et réunification RFA / RDA ) lui aussi en très fort rapprochement Franco-allemand période Chancelier Kohl .

          Un Chirac qui en continuité de la construction Européenne post-Maastricht ( Amsterdam , Euro ) comprenant à quel point la situation se détériore préfère gouverner « à l’ économie » de façon à rester « populaire » allant jusqu’ à provoquer les conditions d’ une troisième cohabitation ( forte croissance mais 35 H sous Jospin ) avant de connaître des soucis de santé et opté pour le Quinquennat en remplacement du Septennat jusqu’ ici en vigueur sous la Vème .

          Mais tout en donnant suite aux précédents engagements Franco-allemands , notamment par l’ introduction de l’ Euro comme monnaie commune , la poursuite de l’élargissement de l’Union Européenne aux pays de l’ ex bloc de l’Est .
          Sur le plan international , France et Allemagne Chirac/Schröder , soit les deux plus puissantes locomotives de l’ Europe , décidant même du refus de soutenir l’intervention militaire en Irak , ce qui entraîne d’ autres partenaires Européens à nous suivre mettant ainsi très en colère les USA de Bush Jr….

          Puis , ce sera le tour de l’ agité et fougueux libéral Sarkozy très pro-modèle réussite Allemande période Merkel , qui lui essaie en contraste de son prédécesseur d’ insuffler un élan nouveau , mais son dynamisme volontariste affiché se heurte très vite aux catastrophiques répercussions de la Crise des Subprimes dont il contribue tout de même à plus ou moins limiter les dégâts , tout en faisant beaucoup de moulinets qui ne servent guère plus qu’ à brasser de l’ air tout en nous re-flanquant dans le commandement intégré de l’ OTAN dont De Gaulle nous avait pourtant sortis depuis 1966 et en commettant un acte anti-démocratique d’ une portée insoupçonnée en « annulant » le NON à la Constitution Européenne de 2005 via le Traité de Lisbonne entre fin 2007 et 2008 .

          Après un seul mandat de 5 ans , son successeur , la baudruche soit-disant Socialiste Hollande ; qui quant à lui joue de malchance et s’ entoure mal , se veut trop en contraste donc trop mou , ne parvient pas à faire grand-chose mais qui lui aussi ne jure que par ce que les médias Français appellent depuis des années , de mémoire probablement depuis Mitterrand-Kohl , le « couple Franco-allemand »….

          En continuité des Giscard ou Mitterrand , nous aurons droit à des OPEX en notre pré-carré Africain , mais la situation économique ne fera plus que se dégrader et s’ avérer de plus en plus inégalitaire entre pauvres et riches .

          Et maintenant 5 ans également après Hollande , cette ancienne éminence grise passée de l’ ombre à la pleine lumière à présent devenue ministre puis président de la République Française , sa majesté Macron qui en « bon communicant » de mentalité monarchique ne cesse d’ entretenir très artificiellement des espoirs fous et vains qui le plus souvent ne sont que déceptions et déconvenues entraînant colère et incompréhension….

          Trop jeune et trop formaté dans une espèce de mélange idéologique aux conséquences excessivement anti-France , d’ une personnalité et d’ une compétence douteuses , qui alors lui n’ en a strictement rien à foutre de la « démocratie » au point que consciemment ou non , il est en train d’ entamer le virage vers « le consentement » à un régime beaucoup plus autoritaire qui quant à lui pourra prendre plusieurs formes , je vous laisse deviner lesquelles….

          HEIN ?

          Oui , je me marre bien mais ça ne me fait pas du tout rigoler….

          Pourquoi ?

          Parce que ça craint….

          Et qu’ il y a d’ ores et déjà beaucoup de questions à se poser quant à ce que vaudront les successeurs générationnels de nos prétendues « élites » du moment….

          Prenez soin de vous

        • Paddybus dit :

          Oui, PeterR, avec même en poussant un peu, il y a une certaine forme de franchise de la dictature… on sait qu’on doit filer doux… alors qu’en démocratie, telle qu’elle ont dérivées ces dernières décennies, on fait des promesses qui jamais ne sont tenues, et on impose des choix qui ne sont pas conformes à ce que le peuple choisi ou choisirait s’il était consulté et respecté….

          • PeterR dit :

            Oui, on peut citer 2 exemples criants (parmi beaucoup d’autres) de ce genre de dérives :
            – 2ème guerre d’Irak fait sur de multiples mensonges. Cela restera une tache difficilement effacable sont les russes ont beau jeu de se servir aujourd’hui
            – réferendum sur le traité de Lisbonne foulé aux pieds
            Au point qu’il y a un an j’étais plutot russophile et Poutinotolérant mais américano plus que sceptique.
            Aujourd’hui je serais plutot russo sceptique (et en phase avec la position letonne sur l’accueil de réfugiés russes), Poutinophobe et américano moins sceptique voir tolérant
            Comme quoi on peut évoluer …
            Ceci dit je préfère vivre en régime « dit » démocratique que dans une « autocratie » que j’appelle moi une belle dictature. “Le pouvoir corrompt, le pouvoir absolu corrompt absolument.” (Emerich Acton)

  4. Czar dit :

    et on a le commentaire fait en retour par le ministre allemand, au vu de l’absence notable de toute référence aux deux projets susdits lors de la déclaration de Prague de Papa Scholz ?

    • Sorensen dit :

      Amusant. C’était une conférence de presse conjointe bien entendu. Le rapport avec Scholz?

      * La ministre

      • Czar dit :

        si tu ne parles pas assez bien français, harensor, tu peux utiliser un logiciel de traduction instantanée

        je te le refais au ralenti, en simplifiant la syntaxe et le vocabulaire pour que ça pénètre au second coup : « tu peux regarder le comm infra d’Alpha qui donne la réponse que j’attendais. »

        • Sorensen dit :

          Ah vous étiez fatigué. Encore…

          • Czar dit :

            disons que, moi au moins, j’ai compris ma question. et si toi t’es en forme (je n’ose supputer de quoi), ça laisse songeur de quand t’es pas à cent pourcent.

    • Alpha (α) dit :

      @Czar
      « Nous allons trouver une solution pour le SCAF, c’est un projet qui doit et va réussir, nous allons y contribuer », a renchéri Christine Lambrecht, la ministre de la Défense allemande, soulignant combien la France est un partenaire important.
      De plus, les deux ministres ont chargé leurs administrations respectives (DGA et BAAINBw) de s’activer afin de préparer un état des lieux des programmes industriels communs, en vue du Conseil des ministres franco-allemand prévu fin octobre en France.
      Il semble donc qu’il y ait encore une volonté politique commune de chaque côté du Rhin… pour le moment…
      Info coopération toujours : MBDA songe de plus en plus de déposer un recours contentieux auprès de la Commission européenne après avoir été évincé du projet d’intercepteur hypersonique HYDEF, où je le rappelle les Espagnols de Sener, portés par les Allemands de Diehl soutenu par les pouvoirs publics allemands contre MBDA Deutschland ont remporté la mise malgré leur peu (pas…) d’expérience dans l’hypersonique. A suivre…

      • Czar dit :

        merci, j’ai dû relire l’article à plusieurs reprises pour vérifier si LL n’aurait pas glissé l’info dedans.

  5. Curieux dit :

    Comment sera jugé ce président europeeiste à outrance dans 50 ans ? Comme le fossoyeur de notre indépendance et notre culture. Ou bien comme un visionnaire.
    L’avenir nous le dira.

    Toujours est-il que cette histoire montre que nous somme les seuls à vouloir de cette union. L’Allemagne, en tout cas d’après les échos qu’ont a dans les médias français, ne semblent pas pressés de sceller cette union.

    • ScopeWizard dit :

      @Curieux

      « Comment sera jugé ce président europeeiste à outrance dans 50 ans ? »

      Déjà , s’ il est jamais « jugé » donc « évalué quant à sa personnalité ou son action , il le sera par qui et dans quels contextes ?

      Ensuite , le gros problème est dans l’ énoncé de votre question : qui lui a permis d’ être « européiste à outrance » , autrement-dit de faire fi de la volonté du peuple dont il a reçu mandat ?

      On n’ est plus en démocratie , là ; disons qu’ il s’ agit d’ autre chose….

      « Comme le fossoyeur de notre indépendance et notre culture. »

      C’ est effectivement vers ça qu’ on va .

      « Ou bien comme un visionnaire. »

      Un visionnaire de quoi ?

      Les médias nous l’ ont vendu comme une espèce de Mozart de la politique et des finances ou de l’ économie , en réalité j’ ai bien plus l’ impression qu’ il est aussi imbu qu’ incompétent donc qu’ il ne réalise même pas à quel point il peut être con et prendre de mauvaises décisions .

      Et il le réalisera d’ autant moins que ceux qui l’ entourent au plus près sont comme lui ou le servent amoureusement .

      Le phénomène étant aggravé par l’ abaissement du niveau de ses homologues étrangers ou du trombinoscope pouvant lui succéder .

      Et l’ élite de l’Europe ne vaut guère mieux .

      Regardez déjà comment sur un plan diplomatique nous traitons la question de l’ Ukraine ; comme des manches qui se croient les meilleurs alors qu’ ils risquent de ne plus rien contrôler de la situation sans parler de ce qui se passera après : qui reconstruira , de quelle Ukraine allons-nous nous encombrer , de combien de degrés l’ Europe va encore descendre , à qui aura le plus profité cette guerre , etc…

      « Toujours est-il que cette histoire montre que nous somme les seuls à vouloir de cette union. L’Allemagne, en tout cas d’après les échos qu’ont a dans les médias français, ne semblent pas pressés de sceller cette union. »

      Exactement .

      Bref , en attendant va falloir porter haut notre optimisme et coincer méchamment la bulle….et en espérant que tous ces cons qui pour la plupart n’ ont rien vécu et n’ ont aucun recul historique aient au moins un éclair de lucidité qui nous évite le pire….

      Prenez soin de vous

    • Tulio dit :

      Sûrement pas comme un visionnaire…

  6. ScopeWizard dit :

    Et voilà , on va l’ avoir dans le c*l ; et bien profond !

    La Macronie en a ainsi décidé !

    Enfin , sûrement pas qu’ elle toute seule….

    L’ Europe se fera quitte à aller jusqu’ à détruire la France car c’ est bien ce qui est en cours .

    Surtout , ne venez plus me parler de « démocratie » ; votre démocratie c’ est devenu de la merde !

    • Xanax dit :

      faut pas hésiter à consulter…..

      • ScopeWizard dit :

        @Xanax

        Oui , surtout à coups de Xanax , tu as bin raisin….

        Eh bien , mais faites-vous plaisir , allez donc consulter…. 😉

    • VinceToto dit :

      « La Macronie »
      Il y a beaucoup de Français qui ont démocratiquement voté pour cela alors que rien qu’à sa tête cela se voit ce qu’il est depuis de nombreuses années. En plus ils l’avaient déjà eu comme « Président ».
      La France Ruquier, Patrick Sébastien, Haouna, etc. . Pandémie de coprophilie.

      • ScopeWizard dit :

        @VinceToto

        Oui , des conditions rêvées….

        Comme ceux qui te « vendent » que « les Frônçès » , ont voté pour son programme…

        Perso , je ne suis vraiment pas sûr qu’ ils aient à ce point sollicité un programme auxquels nombreux sont ceux qui n’ y comprennent rien .

        Ça c’ est ce que disait Zupilon 1er , la réalité est que soit il se raconte des histoires et il le sait , soit c’ est pire il n’ a aucune lucidité quant à ce qui compose son électorat .

        Combien sont ceux qui ont voté pour lui ?

        Sur les quelque 49 millions d’ électeurs potentiels dont paraît-il dans les 10 millions ne se sont pas inscrits , 13 millions ont voté contre lui , mais 14 millions se sont abstenus ainsi que 3 millions ont voté blanc ou nul c’ est-à-dire qu’ au moins 17 millions de Français ne voulaient ni de l’ un ni de l’ autre « finaliste » soit 30 millions qui ne voulaient pas de l’ actuel pensionnaire Elyséen .

        Eh oui , 49 – 30 = qui était alors majoritaire et largement ?

        Dans les faits , seuls 18 millions ont voté pour lui soit environ 37% de l’ électorat total .

        Et c’ est là que si légalement il remplit les cases , il n’ en va pas du tout de même du point de vue de la légitimité car plus de 60% des Français en âge de voter ou inscrits sur les listes , ne voulaient pas de lui .

        D’ un point de vue démocratique , le problème est donc énorme .

        Mais bon , comme en substance ils te disent : « va te faire soigner , connard » ou « tu n’ es qu’ un traître » et autres considérÂtions zappuyées dignes des plus ardents défenseurs de la démocratie….. 🙂

        « alors que rien qu’à sa tête cela se voit ce qu’il est depuis de nombreuses années. »

        Perso , c’ est lors de la publication de sa déclaration de patrimoine que j’ ai réalisé à quel point ce n’ était qu’ un margoulin à qui il ne fallait surtout pas faire la moindre confiance….

        Souvenez-vous qu’ à l’ époque il y a beaucoup de choses qui ne se savaient pas , tel que son rôle concernant certaines transactions….

        Prenez soin de vous

    • EchoDelta dit :

      Il ne faut rien dramatiser, ca reste du commentaire / déclaration d’un petit ministre qui n’a aucun pouvoir réel sur ces événements. Les faits pour l’instant le contredise. Et personnellement j’ai du mal à imaginer que son charisme immense puisse renverser le cour des événements et convaincre nos amis allemands de changer de position.

      • ScopeWizard dit :

        @EchoDelta

        Oui , mais cher @EchoDelta , il ne faut pas rêver ; il n’ a pas parlé TOUT SEUL ce mec , surtout en balançant un truc pareil sans plus de raison que ses simplistes envies et pulsions de stade anal….

        Ou alors il est vraiment très très con…

        Mais non , il a agi sur ordre voyons ; celui de son saigneur et masteur ( les p’tits zamis ) sans qui il n’ existerait même pas .

        N’ oubliez pas que Zupiter 1er ne veut personne qui puisse lui faire la plus petite ombre….

        Donc , coup de bluff , ou plus décisif , quoi qu’ il en soit , concernant la future « réalisation » Franco-allemande , l’ ambition est très clairement affichée .

        Eh oui…

        Si ça me fait plaisir ?

        Non , en aucun cas .

        Et si vous voulez tout savoir , perso je suis même très loin d’ être transporté de joie .

        Mais bon , c’ est comme ça….

        Nous verrons bien… 😎

        • EchoDelta dit :

          Oui avant que l’on puisse tordre le bras de Dassault… c’est pas Macron qui y arrivera : il passera à la trappe avant que cela se fasse. Et je sais que ça
          Travaille dur sur les autres alternatives.
          Je suis un poil optimiste, mais le pire n’est jamais sur. Le danger était plus grand quand le cadres de Dassault ne voyaient pas qu’ils allaient se faire avoir: maintenant il sont convaincu à 80% que ce sera sanglant, c’est à dire eux ou les allemands. Et devinez quoi : ils commencent doucement à tous faire bloc avec la direction, autrement dit l’Allemagne a laisser passé sa fenêtre de tir.

        • alraune dit :

          Je suis tout à fait d’accord avec ta description de cette fausse démocratie dans laquelle nous vivons.. Et pour aller plus loin je rajouterais dans ton calcul, les 10 millions non inscrits soit 49 – 40 = 9 millions seulement de français ont voté pour ce mec. D’où son discours le soir des élections. Il avait semble t’il compris le message et allait modérer sa politique. Les jours sont passés et Jupiter 1er y est allé encore 10 fois plus fort que lors de son 1er mandat.
          Dans un second temps les aficionados macronistes et autres démocrates de paquotilles: Ne pas accpeter la vision politique de quelqu’un et de son parti et de critiquer ce que devient son pays; c’est le propre de la démocratie. Cela ne veut pas dire que l’on ne l’aime pas ou qu’on veuille forcément le quitter. Mais simplement que l’on pense que la voie qu’il est entrain de prendre, ce n’est pas la bonne. C’est à dire avoir une autre vision politique (sociale, géopolitique, sratégique, de santé etc) . En quoi cela fait de quelqu’un un anrchiste, un haineux de la France ou tout autre assertion qui ont pu être citées ici!!
          Enfin , Oui la politique européaniste très germanisante de Macron nous foutra dans la merde! J’en prends les paris.
          Et concernant la chose militaire c’est flagrant. L’allemagne c’est toujours servi de l’Europe pour son propre intérêt et au grand jamais comme une vision d’unification des peuples.
          Les évènements contemporain nous le prouvent bien. Cela fait des années que la France les UK et USA demandent à l’allemagne de sortir des projets Nordsream, les sanctions liées au gaz non pu commencer que tardivement qu’à cause de l’allemagne; son petit retournement n’est lié qu’au fait qu’elle ait besoin de l’otan pour se défendre. Mais là elle se rééquipe et devidendra dans quelques années la plus grande armée d’europe. Elle ne se laissera plus dicter sa stratégie de politiques exterieures et je vous assure qu’elle se retournera instantanément vers l’Est qui est son arière cour économique.
          Un autre exemple est la stratégie énergétique de l’Europe qui n’a été faite que pour faire plaisir à l’allemagne. La libérisation du marché de l’électricité ne vient que de son abandon du nucléaire et pour avoir de l’énergie pas chere il était néessaire d’ouvrir à la concurence le marché européen. On se demande comment la France a pu accepeter un deal pareil qui consiste à vendre notre électricité moins cher que ce qu’elle coute pour la vendre en gros aux privés qui spéculent ensuite. Qui achète en masse cette électrcité? Ce ne sont pas les particuliers au travers des nombreuses petites sociétés qui ont été créées mais bien des états et particulièrement l’Allemagne. Et il existe de nombreux exemples de ce type où la France se laisse berner à cause d’une vision européenne à la con!!! Tout simplement parce que grâce à l’allemagne l’euro était fort et on achetait moins cher dans le marché dollars. Mais voilà l’euro vaut moins que le dollars et on se rend compte de l’absurdité de la chose. Et notre président continue sont petit jeu à lécher les couilles germaniques et on trouve encore du monde sur ce site qui dit qu’il ne les lèche pas assez qu’il devrait les gober !!!
          J’ai fait de nombreux raccourcis pour aller vite, il en faudrait des lignes pour expliciter les tenants et aboutissants; aussi veuillez m’en excuser.

        • ScopeWizard dit :

          @alraune

          « Je suis tout à fait d’accord avec ta description de cette fausse démocratie dans laquelle nous vivons.. »

          Ben , c’ est-à-dire que la DÉMOCRATIE c’ est TOUT sauf un pauvre mot censé à lui seul tout permettre à ceux qui sont soit-disant ses garants .

          Il n’ y a déjà qu’ à voir comment l’ ultra-hyper-démocrate pourtant n’ ayant reçu aucun mandat , Frau Ursula Von , présidente de l’ empire supra-national qu’ on appelle UE , vient de s’ adresser au peuple Italien sommé de « bien » voter et de cesser que cette province ne menace se rebeller….

          C’ est certes n’ importe quoi , mais ça en dit si long sur certaines « mentalités » , et ce que ce soit de celles qui se laissent aller à de telles conneries dont tu es en droit de te demander jusqu’ à quel point lesdites conneries ne sont pas commanditées , comme de celles de ceux qui les laissent faire….

          Et pourtant , cette engeance te jure qu’ elle est là pour veiller et défendre la démocratie….

          Elle a bon dos cette démocratie , tiens !

          C’ est sa dépossession à laquelle nous assistons !

          « Et pour aller plus loin je rajouterais dans ton calcul, les 10 millions non inscrits soit 49 – 40 = 9 millions seulement de français ont voté pour ce mec. D’où son discours le soir des élections. »

          Je ne sais pas , c’ est possible et il est vrai qu’ il vaut mieux s’ attendre à tout ; quoi qu’ il en soit , je n’ ai pas ces données , j’ en ai d’ autres et je fais avec .

          « Il avait semble t’il compris le message et allait modérer sa politique. »

          Qui , Macron ?

          Impossible ; d’ une part il est beaucoup trop orgueilleux et sûr de lui comme de son pouvoir , d’ autre part ceux qui l’ ont porté au pouvoir notamment en fermant les yeux sur ses finances ou financé sa première campagne dont il est redevable ne l’ accepteraient pas et il prendrait alors le risque de se faire « assassiner » , en tout cas tuer politiquement .

          « Les jours sont passés et Jupiter 1er y est allé encore 10 fois plus fort que lors de son 1er mandat. »

          Il y va à fond et essaie donc de passer en force….

          « Ne pas accpeter la vision politique de quelqu’un et de son parti et de critiquer ce que devient son pays; c’est le propre de la démocratie. »

          Tu te doutes bien que tu prêches un convaincu , mais va l’ expliquer à tous ces « démocrates » qui en cet espace même font tout pour te faire fermer ta gueule….

          « En quoi cela fait de quelqu’un un anrchiste, un haineux de la France ou tout autre assertion qui ont pu être citées ici!! »

          Tout simplement parce qu’ ainsi tu « démolis » l’ autre à moindre coût ( nul besoin d’ arguments , l’ attaque personnelle sera amplement suffisante et plus encore si elle tape fort sous la ceinture ) donc sans risquer te mouiller .

          Bon , ça ne marche pas toujours….

          Mais je dois reconnaître que nous ne manquons point de « spécialistes » de l’ exercice qui en ont parfois l’ art et la maîtrise… 😉

          « Oui la politique européaniste très germanisante de Macron nous foutra dans la merde! J’en prends les paris. »

          Allez , pari tenu !

          « L’allemagne c’est toujours servi de l’Europe pour son propre intérêt et au grand jamais comme une vision d’unification des peuples. »

          C’ est aussi mon sentiment ; avec en termes d’ influence , des USA qui ne sont jamais bien loin….

          Pour tout le reste , je vous suis globalement .

          « J’ai fait de nombreux raccourcis pour aller vite, il en faudrait des lignes pour expliciter les tenants et aboutissants; aussi veuillez m’en excuser. »

          Ne vous faites pas de souci , j’ ai plus ou moins su relier les points…. 😉

          Prenez soin de vous

  7. Un civil dit :

    Pourquoi s’obstiner à vouloir coopérer avec les allemands qui visiblement ne veulent plus et qui de toutes façons n’ on pas les même besoins que nous
    SI cela est possible on devrait se rapprocher des sus coréen qui on des besoins comparable au nôtres en ce moment : porte avions moyen et chasseurs embarqué , deux types de systèmes d’ armes que nous savons faire et qu » il ne maîtrise pas bien qu’ils en ont larg éventuellement les capacités technique

  8. fred dit :

    Au prix de quel renoncement,je crains le pire.

    • HMX dit :

      C’est en effet le plus grave danger. Le Président Macron, pris au piège de ses convictions et de sa stratégie européenne, acculé par les allemands, risque d’être tenté de céder sur le peu qu’il restait en offrant aux allemand le contrôle sur le dernier pilier du SCAF, à savoir le NGF lui même. Ce renoncement prendrait la forme de l’acceptation par la France (et par Dassault…) du fait que les allemands produiront leur propre prototype. Donc qu’il n’y aura plus de maîtrise d’œuvre unique de Dassault.

      C’est bien sûr inacceptable, et il faut espérer que Dassault refusera de se plier à cette ultime concession. Mais au point où nous en sommes, et vu les annonces surprenantes du ministre de la défense…

      • Carin dit :

        @HMX
        Je ne sais pas si j’ai bien compris.. mais il me semble que si les entreprises allemandes poussent pour faire leur propre NGF, automatiquement, il devra y avoir renégociation des autres piliers, qui je vous le rappelle sont à 70% du côté d’Airbus DS, et donc à 70% pour les entreprises allemandes et espagnoles…
        Mais j’ai peut-être pas bien compris?

  9. philbeau dit :

    Non , c’est pas vrai ! Perseverare vraiment diabolicum …Le gars on lui crache littéralement à la figure , et il revient prendre sa nouvelle gifle . Au delà de ça , considérant le fossé béant ouvert par les allemands entre les conceptions stratégiques de l’un et l’autre pays , il fait semblant d’être c.n ou il l’est vraiment …https://www.lefigaro.fr/vox/monde/jean-louis-thieriot-en-defense-l-allemagne-revele-ses-intentions-20220921

  10. Dommage dit :

    Oui.
    Le gars fait juste son boulot de com, point.

  11. lecoq dit :

    Messieurs, Dassault et Nexter … c’est fini … vous pouvez aller chercher du boulot en Allemagne … Ah ben non vous êtes francais … alors reconvertissez vous dans l’hostellerie …

  12. Gplt dit :

    Je ne sais pas ce qu’il lui faut à Lecornu pour comprendre que les allemands ne veulent rien faire avec nous. Entre les déclarations des autorités civiles et militaires ainsi que les industriels germains, le message est quand même très clair.

  13. Alpha (α) dit :

    Si le SCAF se fait, qu’il se fasse. Mais pas à n’importe quel prix.
    Précisons tout de même que « NGF », soit l’avion de combat du programme n’est pas cité…
    Au delà, si ce programme -complet ou non- voit -enfin- le jour, ce que nous saurons le mois prochain, M. Lecornu aura réussi son objectif : convaincre l’Allemagne de faire davantage avec les Français et moins avec les Américains.
    Car il y a moins d’une semaine, les 100 Mds € destinés à la Bundeswehr étaient promis aux Américains (et à l’industrie allemande bien sur…) comme une sortie du chef d’État-major de l’armée allemande l’évoquait : « Je veux des matériels qui volent, qui roulent et qui sont disponibles sur le marché » a t’il dit. « Pas de développement de solutions européennes qui, au final, ne marchent pas ».
    Clairement, les coopérations avec la France étaient visées. Et pour cette dernière, une des craintes est que les Américains investissent massivement le champ allemand et que cette première armée européenne voulue par l’Allemagne ne devienne en réalité américaine…
    Après, les atermoiements allemands et les obstacles qu’ils ont sournoisement posés ont clairement repoussé le programme (ainsi que pour le MGCS…), voir ce qu’il en sortira in fine. Y aura t’il des solutions intermédiaires ? A suivre.

    • Sorensen dit :

      « Précisons tout de même que « NGF », soit l’avion de combat du programme n’est pas cité… »
      D’ailleurs ni du NGWS ni du ACC. Quant il dit SCAF, il ne parle de rien en fait.
      Gné gneu gneu gné gneu.

      • Alpha (α) dit :

        C’est tout ce qu’ils a à dire le résidant de l’EHPAD allemand ? Tes limites sans doute…
        Tu ne vois vraiment pas où je veux en venir ? Toujours tes limites…

    • tschok dit :

      Oui, la vie ne sera pas un long fleuve tranquille. Mais ça pourrait devenir marrant, à force. On pourrait peut-être en faire une série télévisée et vendre les droits pour financer le programme.

      Quand on voit ce que Bezos a mis dans son produit dérivé du Seigneur des Anneaux, on se dit qu’il y a peut-être un filon?

      • Alpha (α) dit :

        Excellente idée ! Car il y a, et il y aura, matière à créer de nombreux scénarii si ce SCAF voit le jour… Et ce, jusqu’à son entrée en service, voir après quand se posera la question de son export à certains pays…

        • Gaulois78 dit :

          Alpha (α)
          Bonjour, vous avez des nouvelles sur la montée en cadence des Rafales, j’espère que les 13 annoncés pour 2022 seront dépassés…Pour le moment nous sommes loin des 36 coucous objet de certains de nos échanges…
          Quand à Lecornu, il n’est que le gramophone de Pathé Marconi  » la voix de son maître » donc je suis très circonspect il fait passer un message, Macron est un président borné, stupide, il raisonne Europe fédéraliste, monde, ONU, G7,G8, s’il peut tordre le bras à Trappier il le fera sans hésitation, tant que les actionnaires restent unis aucune crainte…

          Si demain Dassault monté une usine hors de France où absorbe une entreprise étrangère ( ex100% Grèce) et souhaite faire du transfert de technologie, que peut faire l’état français ?

    • Alex dit :

      Effectivement cette sortie du CEMA allemand est quelque peu bizarre, je serai industriel allemand je froncerai également les sourcil. Cela ressemble fort à une phrase de VRP de l’industrie de l’armement US
      C’est un militaire, soit il dit les choses, soit il se tait. De toute évidence cet homme ne vient pas d’arriver dans l’armée et est donc quoiqu’il arrive aussi responsable de ce qu’il arrive à son armée et le problème de SON armée justement c’est la disponibilité du matériel en rayon, matériel qui si je ne m’abuse ne vient pas de coopération avec l’Europe ou du moins pas la France.
      Disponibilité des SM…. nul
      Disponibilité des bateaux dans la marine ….nul
      Disponibilité des chars…. archinul
      disponibilité des avions ….nul

      Il est facile de dire que avec le matériel US tout est mieux mais ce ne serait pas surtout la quantité et l’intendance mécanique qui suit surtout chez les Ricains, quand on en 2000 chars dans la coure, on peut se permetre d’avoir une dispo de 50%, quand on en a que 200 tout de suite ça pose un probleme

      • Alpha (α) dit :

        Ou alors, ce CEMA Allemand attend une place à l’OTAN… Ou mieux, et surement plus probable : une place chez L.M. !!!
        Mais avec ces déclarations, il est un peu dans le même cas que notre @Sorensen… Las ! Ce dernier étant trop c**, il n’a pu que se trouver une place chez DisneyWorld !!! Simplet ? Roger Rabbit ?… Hum… Plus probablement Ed, du Roi Lion… 😉

  14. Laurent M dit :

    après avoir sacrifié notre base industrielle « civil » pour l’Europe. (Et de facto pour les exportations Allemandes).
    Nous sacrifions notre base industrielle « militaire » pour la même utopie.
    Tout va bien.
    Taux d’endettement à 120 % , hausse des taux d’intérêt qui va être violente…
    nous allons subir le sort des grecs (qui économiquement sont de facto sous diktat allemand).
    Continuons.

    • NRJ dit :

      @Laurent M
      C’est marrant. on est d’accord sur les mêmes faits, mais on en tire des analyses diamétralement opposées.

      Pour ma part, je pense jsutement qu’un SCAF en coopération est le seul moyen d’avoir une facture abordable pour un pays comme le notre, et d’éviter ainsi un arrêt total d’un programme franco-français par manque de financement en cas de scénarion à la grèce 2010

      • ScopeWizard dit :

        @NRJ

        « je pense jsutement qu’un SCAF en coopération est le seul moyen d’avoir une facture abordable pour un pays comme le notre, et d’éviter ainsi un arrêt total d’un programme franco-français par manque de financement en cas de scénarion à la grèce 2010 »

        Mais ça , ce serait entre gens « honnêtes » , « loyaux » , « intelligents » , « respectueux du contribuable » , etc…

        Le problème est que justement , et le ças s’ est vu avec le Rafale comparativement au Typhoon , l’ idée que bosser à plusieurs pays sur un même programme donc en coopération donc de partager les tâches + le reste tel que les compétences ou les technologies SERAIT FORCEMENT EN DÉFINITIVE MOINS CHER que si nous le faisions seul , est à prendre avec beaucoup de pincettes .

        D’ une part , parce que tout va dépendre du pays partenaire , d’ autre part parce que vu que les enjeux peuvent être différents d’ un pays à l’ autre ou évoluer différemment d’ un pays à l’ autre , le coût peut en être affecté et tout le programme s’ en ressentir .

        Enfin , parce qu’ à partir du moment où il va s’ agir d’ alimenter les caisses à coups d’ argent public , le danger que le programme coûte bien plus cher à cause d’ une corruption comme de surfacturations volontaires et consenties style « petits arrangements entre amis » , est bien réel .

        Et puis , tu fais quoi , si en cours de route l’ un de tes partenaires fait soudain défaut ?
        Ce qui peut être la conséquence d’ une mauvaise humeur , d’ un changement de politique , d’ une destruction d’ un site vital , etc…

        En France , nous avons et avions des POINTS FORTS qui nous permettaient d’ être à la fois indépendants et autonomes mais aussi autant d’ actifs qui présentaient autant d’ avantages concurrentiels….

        En vrac , Agriculture et industrie Agro-alimentaire , Pêche ( donc Secteur Primaire ) , Recherche biologique et scientifique notamment recherche fondamentale , Enseignement ( très forts en Mathématiques et en capacité d’ alimenter le vivier des futures élites qui prendront la relève ) , Tourisme , BITD , outil de transformation des matières premières hydrocarbures , production d’ Energie , etc….

        Il nous en reste combien aujourd’hui ?

        Et non seulement un à un NOUS PERDONS nos points forts , mais NOS POINTS FAIBLES le sont de plus en plus….

        Mais la question c’ est POURQUOI ?

        Et donc c’ est ça le plan ? Que nous soyons sabotés de l’ intérieur par nos propres dirigeants « démocratiquement » mal élus afin de progressivement insidieusement NOUS déposséder de tout , y compris du territoire pour TOUT TRANSFÉRER à l’ Union Européenne ?

        Pour quelle finalité ?

        Aboutir à une Europe bloc-puissance afin de pouvoir peser sur l’ échiquier mondial face à d’ autres blocs ?

        Et comment on réussit ça avec autant de longueur de laisse US qui empêche toute possibilité de réelle union politique entre pays qui déjà n’ ont pas les mêmes intérêts voire se méfient les uns des autres ?

        Vous voyez bien que nous sommes loin d’ être mûrs , d’ autant que les peuples n’ accepteront pas puisqu’ en plus tout se fait avec leur pognon sur leur dos .

        Nous sommes donc , en logique de suicide .

        Mais pour la grande majorité , bien malgré nous !

        Pourquoi , parce que nous sommes dirigés par des cons abrutis d’ idéologie dont le niveau de réflexion est limité dont la mentalité est douteuse et qui sont acquis à autre chose qu’ à leurs peuples considérés stupides et dans l’ incapacité de saisir et comprendre les enjeux .

        Lénine et les Bolcheviques ne raisonnaient pas différemment , ce qui devrait vous faire réfléchir….

        Bref , est-ce que d’ après vous tout ceci est « démocratique » ?

        Quant au scénario Grec , oui évidemment ; seulement attention , parce que si la France venait à se casser la figure , c’ est toute l’ UE qui va la suivre….

        Ce qui certes sur le coup fera la grande joie des Américains qui font tout pour nous empêcher de grandir , mais dont les effets secondaires promettent d’ être dévastateurs car l’ ensemble des marchés va en pâtir et durement .

  15. Titeuf dit :

    Bon c’est mort….
    Si Lecornu se couche en disant cela c’est pas bon du tout pour le camp Français…
    Le dernier truc qui tenait la route dans l’industrie militaire Française vient peut-être de tomber….
    -Mais pourquoi commandant Cousteau ???
    – Barre toi j’aime pas les bêtes….
    ( Chevalier er Laspalès)

  16. Titi dit :

    Cela veut dire que malgré le niveau des exigences allemandes, la France se pliera toujours haha lol
    Autant renoncer à l’avion du combat futur honnêtement.. car si on peut pas l’exporter ou bien si les besoins exprimés par les allemands sont si éloignés du principe de réel, on aura payé un truc plusieurs dizaines de millards pour perdre …
    Je préfère un rafale 4,9 génération ou bien un super rafale futif même si moins furtif qu’un f35 qu’un scaf suicidaire. De toute façon les gens oublient que même si la France ne pourra pas produire seule le meilleur intercepteur furtif faute de moyens, et non faute de competences, qu’il faudra toujours des flottes d’avions bombardier, mini ravitailleur, de guerre électronique, des intercepteurs intermédiaires et d’autres avions pour d’autres missions qu’un rafale omnirole f5 f6 pourra toujours faire au mieux à défaut d’être le meilleur intercepteur. A un moment il faut accepter notre limite financière car même si nous investissions 100 milliard pour faire le meilleur intercepteur, la géopolitique ferait qu’on le vendra pas forcément mieux qu’un rafale voire qu’on le vendrait pas du tout si les us nous faisait une guerre d’influence.
    La France n’a pas accepté qu’elle n’était plus une hyper puissance mais une grande puissance secondaire…
    Comme j’ai accepté à 40 ans que je ne ne serai pas multimillionnaire ni un nouveau prophète nos élites devraient aussi accepter la réalité et investir dans nos véritables forces…
    C plié la France ne sera jamais le producteur des matériels militaires des 28 pays de l’Union européenne…

    • NRJ dit :

      @Titi
      « Je préfère un rafale 4,9 génération ou bien un super rafale futif même si moins furtif qu’un f35 qu’un scaf suicidaire. « . Je pense que vous n’avez pas compris ce qu’est le SCAF. Le SCAF n’est pas juste un avion de combat, c’est un système aérien de novuelle génération intégrant les générations futures de systèmes embarqués (type radar) ainsi que de nouveaux systèmes que l’on développe (les remote carrier).
      Si on ne fait pas le SCAF, qu’il soit franco-allemand ou franco-français, on ne fait pas la prochaine génération de radar, de moteur, d’IHM etc. Dit simplement, notre aviation devient obsolète d’ici 10 ans.

      La question devient donc : faut t’il faire le SCAF en franco-français, ce qui coûterait une blinde nous imposer de perdre des capacités majeures (porte-avion, SNA, ou autre), ou en coopération, ce qui serait moins cher mais conduirait à réduire notre part industrielle ?
      C’est ça le dur choix auquel il faut répondre.
      Ou sinon, on peut acheter sur étagère.

      • ScopeWizard dit :

        @NRJ

        « Si on ne fait pas le SCAF, qu’il soit franco-allemand ou franco-français, on ne fait pas la prochaine génération de radar, de moteur, d’IHM etc. Dit simplement, notre aviation devient obsolète d’ici 10 ans. »

        C’ est quoi ce sophisme ?

        On n’ a pas besoin du SCAF pour ça ; le SCAF n’ est qu’un concept , pas une fin en soi synonyme d’ horizon obligatoire , il y en a d’ autres .

        Nous pouvons très-bien nous contenter d’ un Rafale MLU standard F5+ qui serait secondé d’ un ailier tel qu’ un nEUROn amélioré à capacité pathfinder AWACS et UCAV voire SWARM classe Mach 1 ou Mach 1.2 voire carrément super croisière à Mach 1.5 .

        Nous aurions ainsi une sorte de Super Rafale plus discret à la détection RADAR , équipé en CFT et intégrant nombre de systèmes tel qu’ un SPECTRA 2 ou un RBE 3 , propulsé par du M88 survitaminé mais relativement sobre de 9 tonnes de poussée ( soit 18 tonnes max pleine PC et super croisière à Mach 1.5 ) qui en ferait un appareil plus performant à tous niveaux .

        Rien qu’ une centaine de ces « duos » en ligne suffiraient à considérablement imposer le respect à n’ importe quel adversaire .

        Il faudrait aussi pouvoir en disposer en embarqué .

        Par la suite ou simultanément , rien ne nous empêcherait de pousser le concept , mais cette fois-ci en développant un « vrai » Super Rafale » et son nEUROn associé qui feraientt office de SCAF propulsé de moteurs de nouvelle génération à triple flux auxquels pourraient se rajouter un drone ravitailleur pouvant à lui seul biberonner a minima une fois 12 ou 16 avions .

        Donc ne racontez pas que c’ est le SCAF actuel ou rien .

        Et méfiez-vous , parce que si vous essayez de suivre la débauche technologique Américaine , vous n’ avez pas fini de courir .

        NON , ce sur quoi nous devons travailler , c’ est sur ce dont nous avons besoin , NOUS .

  17. FJAG dit :

    Une vente d’arme, c’est une alliance… et la France, avec la majeur partie de sa ZEE à 20.000km de la majeur partie de sa population, est sacrément exposée, en particulier aux appétits Chinois.

    Un Rafale produit avec une Allemagne très liée commercialement avec la Chine aurait-t’il put être exporté en Inde ou en Indonésie ? Cela vaut aussi pour la Grèce, d’ailleurs.

    On n’est plus l’Europe des 6, nos besoins sont diamétralement opposés à ceux des Allemand, qui refusent de prendre en compte qu’un appareil non enagé au combat ( et qui payera cet engagement ? ) ne s’exportera pas. Pire, ils en sont toujours à la république de Weimar : nous négocions absurdement avec un état central faible des accords qui seront remis en cause localement par des Landërs trop petits pour contrôler leurs entreprise… La logique, ce serait de négocier directement avec RheinMetal, a charge pour elle d’obtenir ensuite les crédits de son gouvernement.

  18. ONERESQUE dit :

    Encore une fois, NOTRE ministre « plaque » ses critères FRANCO-français de connaissance familière des processus décisionnels sur une réalité politico-industrielle allemande franchement différente et, ce faisant, COMMET UNE ERREUR MONUMENTALE sur l’estimation de l’impact de son influence ! Encore une fois, la BundesRepublik n’est pas la RF…..il n’y a pas d’industriels et de fonctionnaires ministériels le doigt sur la couture du pantalon quand l’exécutif décrète le lancement d’un programme d’armement (même si Dassault a très souvent proposé plutôt que subi, voir le Mirage 2000 plan B de l’ACF en 1975 )…….En RFA, si c’est le gouvernement qui pilote les orientations, les industriels vont ensuite lobbyer SURTOUT auprès du …..BUNDESTAG, car c’est lui le détenteur des cordons de la bourse ( dès qu’on excède 100 M€ ), c’est lui qui fait la pluie et le beau temps, qui décrète le tempo, annule et remplace, réduit ou augmente les budgets suivant les majorités et les humeurs…….DONC, même si un ministre français tape du poing sur la table avec une détermination Vercingétorixienne ou Gaulienne, cela n’intimidera ni engagera en grand-chose les législateurs allemands, pas plus que cela ne GARANTIT la continuité sur 15 ans des programmes, surtout avec les changements de majorité et les conséquences vertigineuses de la guerre……….

    • E-Faystos dit :

      c’est exact.
      l’entente au sommet, c’est joli, mais quand on parle des moyens, ça devient plus flou.
      alors Monsieur Lecornu peut s’exprimer et souhaiter, si Dassault ne suit pas, c’est pas Airbus DS qui va garantir l’intégration d’une arme nucléaire et d’une capacité navale.
      il peut tout de même travailler -enfin- sur des trucs utiles qui ne fasse pas redondance avec les Français mais là, il se fait tirer l’oreille.
      Étrange.

  19. Dambrugeac dit :

    un ministre des armées qui ignore la durée de vie des chars Leclerc au standard XLR de 2028… et veut négocier avec des allemands irredentistes !

  20. Sienkiewicz dit :

    Quitte à affaiblir l’industrie française de la Défense au profit des allemands. Triste…

  21. Yrr dit :

    Les allemands, ils le font exprès, nous sabotent le SCAF. Il valait mieux y aller seul. Et bien sûr que si, il y a bien assez de talents, d’ingénieurs et de financement en France, et aussi de marchés en dehors de la France et de l’Allemagne. Cette « coopération » est imposée par les politiques pour nous vendre et revendre l’Union Européenne qui en a bien besoin pour se maintenir car elle devient de plus en plus imbuvable.

    • Czar dit :

      si au moins ils sabotaient la CAF en même temps…

    • lgbtqi+ dit :

      L’Union Européenne n’est manifestement pas votre intérêt. Et depuis la date récente de votre apparition sur ce blog, cela n’étonnera personne que vous préfériez des pays fragmentés, isolés, faibles, dès qu’ils sont européens.

      Seuls les imbéciles lisent vos interventions isolément. Les autres en regardent l’ensemble et l’objectif.

      • Titeuf dit :

        y’a pas mal de pays isolé de l’Europe qui s’en sortent bien mieux…
        vous y adhérer,grand bien vous fasse mais d’autres non.

      • Fabiano dit :

        @lgbt —

        Depuis Maastricht, la France n’a cessé de régresser et aujourd’hui elle se tiers-mondise. Alors si vous pensez que l’appartenance de la France à l’UE l’a renforcée de quelque manière que ce soit, vous manquez très clairement de lucidité.

        • lgbtqi+ dit :

          Mais j’attends vos lumières, mon cher…

          En attendant, je ne suis pas une euro-béate, mais partisane du principe.

  22. Aramis dit :

    Cela tourne au vinaigre mais clairement on aime ça. Autant dire que la France va continuer de se suicider militairement.

  23. VinceToto dit :

    Et voila que Lecornu nous chante Imagine de John Lenon à propos de programmes d’armement!

  24. Arc dit :

    Pourquoi on ne revient pas à l’époque des prototypes où quand ca concourrait le gagnant devenait le fournisseur principal et le 2nd son fournisseur
    Oui ca couterait un peu plus chère mais au moins il n’y aurait plus de discussion sur qui est plus compétent.

    • tschok dit :

      C’est aux Etats-Unis que ça se passe comme ça. En France, il y a un fournisseur unique qui s’appelle Dassault et qui concoure avec lui-même.

      Il est si peu habitué à entrer en compétition avec quiconque que quand il est en face d’Airbus, ça bloque. Et comme en face Airbus n’a pas l’intention de céder, l’autorité politique est bien obligée de monter au créneau pour tenter de faire avancer les choses.

      • Aramis dit :

        « Il est si peu habitué à entrer en compétition avec quiconque que quand il est en face d’Airbus » Justement non il leur est demandé de se mettre d’accord pour éviter la concurrence. Dassault préfèrerait une compétition entre un avion de chez lui et ce qu’Airbus essaierait de faire seul.

        « Et comme en face Airbus n’a pas l’intention de céder, l’autorité politique est bien obligée de monter au créneau pour tenter de faire avancer les choses. » Sauf que la France dit qu’elle veut faire avancer les choses alors que le discours est différent en face.

      • philbeau dit :

        La mauvaise foi ne vous étouffe pas , tschok , et c’est dommage ; ça éviterait de lire des falsifications des faits que , au demeurant , personne ne gobe . Après , on est habitué à votre antienne : démolir tout ce qui pourraît apparaître favorable au fait français , en bon activiste macroniste , jappant derrière son maître .

      • E-Faystos dit :

        avec un an de retard quand même.
        surtout que Typhoon navalisé porteur de bombe atomique, ça intéressait les Britanniques mais coûtait cher.
        alors que leur budget est supérieur au notre, et de beaucoup.
        du coup, je suis certain que les politiques de l’époque ont eu tout bon en rejetant une proposition où, je cité: « la France était invitée comme la dinde à noël »
        fait pas tricher avec l’histoire, Tschok, parce que si le Rafale et le Typhoon ont une origine en commun, leur rôle et destins sont très différents.
        le prix, 20% supérieur pour moins de capacité en air sol enfonce le dernier clou dans le cercueil.
        .
        pour conclure : les politiques Allemands sont au garde-à-vous devant les intérêts de leurs industriels. et cela se voit au plus haut niveau outre Rhin.
        donc la situation de Dassault est comparable, ni plus, ni moins.

        • Sorensen dit :

          « les politiques Allemands sont au garde-à-vous devant les intérêts de leurs industriels. » Oui, en tant qu’officiers. Ils savent remettre l’industrie à sa place, eux.

          • E-Faystos dit :

            et prendre les dividendes que rapporte les réformes Schroeder.
            je n’ai pas de problème avec ça: les Allemands mangent du pain noir à cause de leur suivisme.
            mais maintenant que c’est la débâcle, ils se rappellent en quelques HEURES après le discours pro US de Scholl qu’il y a encore des marrons à tirer du feu outre Rhin. mais il manque l’adhésion du principal intéressé.
            étrange.
            mais peut-être que la.seule chose sur laquelle les deux côtés du Rhin sont d’accord, c’est pour se rencontrer et taper dans le buffet et faire des déclarations de principe.
            soit.
            mais la France doit se montrer aussi dure en affaires, voir plus que les Allemands.
            et j’ai confiance en Trappier pour laisser pourrir la situation.
            Car l’un ment,
            c’est l’Allemand.
            comme tout le temps
            depuis les camps.

      • Alpha (α) dit :

        @tschok
        Ouaiiiis !… Dassault gros méchant ! Airbus gros gentil ! Mais vous croyez quoi ? Visiblement vous ne voyez que la partie émergée de l’iceberg sur les pressions industrielles et politiques autour du SCAF/NGF…
        Si du côté français les industriels, dont Dassault, font du lobbying, du côté allemand il en est exactement de même. Avec en plus des industriels locaux, le lobby de comités d’entreprises (ce qui n’existe pas en France…) comme le Betriebsrat d’Airbus DS, et de puissants syndicats dont IG Metall auxquels sont très sensibles les parlementaires du Bundestag… Et ces derniers ne souhaitent qu’une coopération à leurs conditions de coopération et militent pour la solution de 2 avions (1 allemand/1français).

        • Sorensen dit :

          Vous ne savez pas lire, on ne parle pas de lobbying concernant Dassault. On parle ici d’une hypothétique collusion typique d’une structure corrompue conduisant à la confusion entre maître d’ouvrage et maître d’œuvre -le découplage était d’ailleurs ce qui devait différencier la DMA de la DGA-, et pour combler le tout, ici, à la faveur du dernier.

          • Bomber X dit :

            « On parle ici d’une hypothétique collusion typique d’une structure corrompue conduisant à la confusion entre maître d’ouvrage et maître d’œuvre »
            Une structure corrompue ? Ouah ! Vous êtes un bon vous ! Et la collusion entre les membres du Bundestag et les industriels allemands, on en parle ?

      • Sempre en Davant dit :

        Vous n’avez pas lu le petit lien de l’autre jour sur la structure du Mercure.

        Car il vous aurait appris que c’est chez Dassault que le concept de produire en divers pays divers éléments d’avion avant de les assembler a été inventé.
        Pas de Mercure pas d’Airbus….

        Plus amusant vous, ne réalisez pas que le seul concurrent indépendant s’appelle Dassault.
        Car Airbus a déjà abdiqué comme l’indique l’achat de F35 pour bombe qui tombe de l’avion comme en14.
        Avoir Airbus comme monopole €uropéen alors qu’il se soumet d’avance ce n’est pas un progrès de la concurrence libre et non faussée : c’est un flan sans lait, sans œufs, sans sucre.Il ne faut jamais priver ceux qui sont réduit a in tel régime.

        « Je ne porte pas de perlouses… » https://youtu.be/i_B2JYzLbbE
        A biribi : https://youtu.be/tgXEvnnzwMA

        Ne peut-on vouloir mordre ni l’épaule ni le drap?

    • Aymard de Ledonner dit :

      « un peu » plus cher. C’est ça. Aux US ils arrosent leurs fournisseurs militaires très généreusement. C’est de l’irrigation intensive, un peu comme si on voulait faire trois récoltes de riz par an au milieu du Sahel.
      En France on n’a pas les moyens de ce type d’arrosage. On a des entreprises type noyer avec peu de besoins en eau. Et nos PME c’est plutôt le type cactus : elles doivent pouvoir survivre longtemps sans aucun arrosage.

  25. patex dit :

    Il essaie simplement de gagner du temps…

  26. Gaulois78 dit :

    Lecornu est une fidèle reproduction de « La voix de son maître », prêt à vendre ce qui ne lui appartient pas…

    • tschok dit :

      @Gaulois78,

      Perso, je pense que le ministère tente de se réapproprier la politique de défense de la France, privatisée par Dassault dans le domaine aéronautique, mais c’est juste une impression, comme ça.

      Maintenant, si vous pensez qu’en filant les clés à Dassault c’est mieux, après tout, on privatise la défense nationale et puis c’est marre. Mission de l’Etat: permettre à Dassault de vendre ses Rafale à l’export.

      Et la protection de la France? Oarf! On n’a pas d’ennemi… les Russes sont nos potes. Non, les ennemis sont à l’intérieur, blablabla blablabla.

      Vous je sais pas, mais moi je commence à me demander qui définit la politique de défense en France. Si c’est la famille Dassault, alors on le met dans la constitution qui, aujourd’hui, précise encore que c’est du ressort du gouvernement.

      Je propose de rajouter une petite modif à l’article 20, qui serait ainsi rédigé:

      « Le Gouvernement détermine et conduit la politique de la Nation. Cependant, la famille Dassault définit la politique d’équipement aéronautique des forces armées.

      Il dispose de l’administration et de la force armée.

      Il est responsable devant le Parlement dans les conditions et suivant les procédures prévues aux articles 49 et 50 ».

      Comme ça au moins, ce serait clair et tous les râleurs arrêteraient de nous emmerder.

      Allez, et si on se faisait un RIC? Parait que c’est ce qu’il y a de meilleur pour la France.

      • Alpha (α) dit :

        @tschok
        Oulalalala… Mais dites donc, vous avez la haine pour Dassault ?
        Bon déjà, pour info : la famille Dassault n’a rien à voir dans la direction et la stratégie de la société Dassault Aviation… Ils ne font juste qu’encaisser les dividendes. 😉
        Après, à vous lire, je comprends que certains connaissent une certaine frustration de voir cette petite société française réussir aussi bien que les grandes américaines… Cocorico bordel !
        Tu m’étonnes ! La seule en Europe à construire intégralement des avions de combat performants depuis des décennies quand toutes les autres ont disparu ou sont obligées de s’associer. Les voisins européens ne l’acceptent pas… Alors autant acheter américain !

      • Gaulois78 dit :

        @tschok
        (Mission de l’Etat: permettre à Dassault de vendre ses Rafale à l’export)

        Bah oui, cher Tschok, c’est effectivement une mission des services de l’État…

        Ce n’est pas la faute de Dassault si l’AAE est à l’os, uniquement de la faute des politiques et ça remonte à très loin, vous vous doutez bien que si Dassault avait reçu les cdes des 100/120 coucous qu’ils nous manquent, l’entreprise aurait investi dans la chaîne d’assemblage et par ricochet Thalès, Safran et la multitude de leurs fournisseurs…

        Je suis persuadé que les fameuses dividendes de la paix, le manque de vision de la DGA, des PR, MinDef de ces 25 dernières années ont fait perdre moults contrats à la France…

        L’état n’a pas suffisamment investi et soutenu la bidt du Rafale, si la chaîne de montage n’a pas fini à la casse comme celle du Leclerc, c’est pas grâce aux politiciens…

        Aymard de Ledonner un peu plus haut dans les commentaires résume parfaitement l’état de nos entreprises françaises…

        Dernière chose, le RIC c’est un truc qui n’imprime pas chez moi, j’en suis désolé…

    • philbeau dit :

      Gaulois , tshok , à rebours de ce qui est dans les autres pays de par le monde , crache sur une entreprise que précisément nombre de ces pays nous envient , et cherchent à s’en créer l’équivalent . Cf par exemple la Corée du sud . L’Allemagne ne se cache pas pour tenter de s’approprier et son savoir-faire , et sa place en Europe notamment . Je dis ça , tout le monde le sait . Et nous avons un imbécile heureux de français (mais peut-être que c’est pour lui une insulte de le qualifier de français ) qui vient nous expliquer que Dassault , faut couler cette boîte qui n’apporte que des ennuis à la France . On a compris depuis longtemps que le tschok , comme un certain nombre d’autres intervenants sur ce forum , n’exprime ici que toute la misère mentale de sa frustration personnelle , dont on se fout de quoi elle est le fruit . Mais il tient à nous la vomir régulièrement , comme le fait un Guillotin , ou un Sorensen . Ou un José fut un temps .

  27. bullnar dit :

    j espere que le gamin ne va pas se faire repasser par les teutons bien briefes sur la maniere de nous la jouer a l envers… je sens deja un souffle chaud sur ma nuque….

    • Carin dit :

      @bulnar
      Le »gamin », comme vous dites, traite d’état à état… mais il sait que l’état allemand, n’a pas toutes latitudes malgré son désir de coopération avec la France… il a donc chargé l’actuel ministre des armées d’aller rappeler au Bundestag et aux entreprises allemandes ce qu’il arrivera s’ils continuent à bloquer la machine. Seuls des cretins peuvent croire que la BITD allemande soit capable de créer un NGF toute seule…
      L’état allemand le sait, la BITD allemande le sait, mais ces entreprises pensent pouvoir refaire le coup de l’A400 (surtout son moteur TP400), et de tous les matériels où ils ont obtenus des briques sans en avoir les compétences, et qui pour finir se sont fait combler leurs trous par la BITD française à zéro frais!
      Il me semble que le « gamin » est en train de traverser le terrain et s’apprête à siffler la fin de la partie, non sans avoir tout fait pour sauver
      « son » Europe de La Défense, pourtant en accord avec le gouvernement allemand.
      Fin octobre sera décisif, c’est à ce moment là que la DGA et son homologue allemande se seront entendus sur le cahier des charges des SCAF,NGF,MGCS et autres… et si le Bundestag ne se remet pas en question, la porte des coopérations se refermera, et la BITD allemande perdra nombre de marchés.
      Le petit chantage de Rheinmetall sur le KF51 n’a pas pris, pour la simple raison que la caisse de ce char est propriété de KMW, Rheinmetall ne sait faire que des tourelles (d’assez mauvaise facture si on en croit les retex), et les tubes qui vont avec, libre à la bundeswer de choisir ce char lourd, mais il n’en demeurera pas moins que l’équivalent de 60% de cet animal sera produit par une entreprise franco/allemande!

  28. Patrick, de Belgique dit :

    Quitte à paraître tristounet aux yeux de certains, je trouve que si le ministre français de la Défense a quelque chose d’important à déclarer, c’est de Paris qu’il doit le faire et pas de Berlin (où d’ailleurs) !

    • Carin dit :

      @Patrick de Belgique
      Je ne suis pas tout à fait de votre avis…
      Reprenons le cours des événements.
      Le CEMA allemand a fait des déclarations que tout le monde a reprises dans leur version tronquée… tout le monde a oublié que la suite de sa phrase est :  « ce serait dénigrer les entreprises »…
      De quelles entreprises croyez-vous qu’il parlait?
      Dans le même temps, et devant un autre parterre, sa ministre n’a pas dit autre chose.
      De qui parle t’elle?
      Et pour finir, c’est notre ministre qui après avoir expliqué s’être entretenu à plusieurs reprises avec son homologue allemande, vient à La Tribune de ce pays déclarer qu’il ressort de ces discutions que le SCAF se fera quand même… à qui pensez-vous qu’il s’adresse, sachant que la dites tribune se trouve en Allemagne?
      Si on recoupe le tout avec les déclarations du patron de la DGA,
      qui dit en gros que le projet SCAF peut avoir 2 avions NGF… personnellement j’en déduit que tout le monde veut le SCAF, et que tout le monde est prêt à faire chacun son avion central… et vogue la galère… ou plutôt les galères pour nos amis des entreprises allemandes qui sont loin d’avoir le nécessaire pour créer un avion très au dessus de l’EF2000!
      C’est après qu’il va falloir durcir le ton… au moment où ces entreprises se plaindront auprès du chancelier de leurs difficultés de réalisation, non seulement sur l’avion, mais aussi sur le cloud de combat… lui demandant d’exiger l’aide de la BITD française… comme pour le moteur TP 400…

      • Alpha (α) dit :

        Excellente déduction @Carin ! 😉
        Elève @Sorensen, z’avez compris ? Non, toujours pas ? Ah oui, j’oubliais… vos limites…

      • Patrick, de Belgique dit :

        Vu comme çà, je veux bien vous croire, cette histoire n’est pas terminée, il y aura sans doute encore des rebondissements en espérant que le temps perdu ne pénalise pas trop notre aviation déjà pas trop gâtée en quantité.

      • Fabiano dit :

        @ Carin

        Vous êtes agréable à lire mais vous vous trompez souvent.
        Au printemps, vous disiez que Macron avait laissé le dossier du Scaf entre les mains de Dassault et si à fin juin une solution n’était pas trouvée, le plan B serait activé.
        Bon, vous voyez bien que ce n’est pas le cas, que Macron s’entête et je crains que l’hypothèse à deux avions ne soit pas la bonne non plus. Macron est un idéologue fou qui va tout faire pour faire céder Dassault au profit d’Airbus.
        Dans ce cas, il faudrait évidemment revoir la répartition globale des taches car si Dassault ne maitrise plus le pilier du NGF, tous les autres piliers sont à revoir. Mais bien évidemment, les raclures qui nous dirigent n’en feront rien et confirmeront le basculement de la BITD française vers l’Allemagne.

        • Carin dit :

          @Fabiano
          Vous mélangez 2 choses…
          Dassault à bien la maîtrise des négociations pour le NGF… pas le SCAF… et le ministre ne parle que du projet SCAF, et MGCS, pas du NGF!
          Le PDG de Dassault est en liaison directe et exclusive avec le président Macron pour tout ce qui concerne le NGF, il a derrière lui l’ensemble de la BITD de France, et la DGA, dont le patron vient d’être nommé par… le président français… si ça ne vous parait pas être une preuve de la marche main dans la main entre Dassault (dont le PDG est le représentant de la BITD française), et le président de la république française, je ne sais pas ce qu’il vous faut!
          Vous zappez également le fait que tous les acteurs de la BITD française sont présents dans tous les pays européens, (certains sont carrément mondiaux), ça n’est le cas d’aucunes entreprises de la BITD allemande…
          Nous n’avons rien à perdre, mais tout à gagner sur n’importe quel tableau, celui de la coopération, comme celui du chacun pour soit.

      • Gaulois78 dit :

        @Carin
        Il est vrai que c’est habituel chez eux… J’imagine bien les ingénieurs de Dassault au téléphone à longueur de journée et devoir passer le weekend en Germany pour réparer les bourdes, faire la formation du personnel de Manching où Friedrichshafen…

        • Carin dit :

          @Gaulois 78
          Je pensais à nos électronicien et motoriste… Dassault n’a pas pris part à ces rattrapages de bourdes… Dassault est un créateur de cellules et cockpit d’avion, pour le reste, c’est un génial intégrateur.

          • Gaulois78 dit :

            @Carin
            Vous avez raison, je raisonnais bidt française dans sa globalité, il va s’agir de ne pas reproduire les erreurs de non qualités de l’A400M…Au pire un rachat de Airbus Défense par nos trois mousquetaires serait une bonne initiative…

  29. Oie dit :

    Bonsoir, pouf pouf que du pipot

  30. KasugaKyosuke dit :

    Les allemands ne veulent pas admettrent la vérité qui saute aux yeux de tous. Dassault aviation a littéralement une plus grande et longue expérience sur les avions de chasse et les différentes technologies qui les composent, que Airbus.

    Le plus marrant, c’est comment les allemands se contredisent dans leurs propres discours. Ils admettent, et après réfutent avec des excuses bidons. Ils veulent juste se mettre le plus possible de briques du projet dans les poches, afin de pouvoir dire à la fin que ce projet et donc armement est allemand.

    Il faudrait que la DGA remettent gentiment à leurs places les allemands en rappelant qu’ils avaient accepté à la base les conditions, et que se retournement de veste au dernier moment, est juste une technique pitoyable de chantage.

  31. Celbou dit :

    Heureux les simples d’esprit car le royaume des cieux leur appartient. Je crois que notre ministre n’obtiendra pas beaucoup plus sinon deux cornes de plus: celle des cocus… Les bretons ont la tête dur mais à t’il quelque chose dedans ? Les allemands se jouent de notre bêtise et il l’accepte sans broncher. Cela fait peur. Vraiment.

    • PK dit :

      Les cocus ne sont généralement pas responsables de porter des cornes. Les traîtres qui vendent notre pays le font tout à fait consciemment en revanche.

      Un jour, à la Libération, il faudra rendre des compte.

    • Carin dit :

      @Celbou
      Vous n’y êtes pas…
      La « bêtise » est du côté des entreprises allemandes. Le président par la voix de son ministre, et avec l’accord du gouvernement allemand, s’est chargé de le leur dire. La balle est réellement dans leur camps… charge à elles de la renvoyer ou de perdre le jeu, le set, et le match.

  32. belouga dit :

    Monsieur le ministre votre maroquin c’est la défense ,pas la culture. Il n’y a pas de ronds de jambes à faire aux Germains.

  33. Olgi dit :

    j’espère que l’on ne sera pas la dinde de Noël………

  34. slil dit :

    Le ministre fait de l’idéologie, au mépris du réel

  35. Ahmonbeaupays dit :

    Le DGA évoque donc un tronc commun et 2 variantes : un pur chasseur léger pour théâtre Europe pour le camp Germano-Hispanique et un chasseur lourd multi- role à grande élongation (Nuc et Asie-Pacifique) pour le camp France.. Une bonne approche pour débloquer ce programme SCAF .

    • Alex Delalibre dit :

      Comment faire un chasseur lourd d’un chasseur léger, et vice-versa?

      • E-Faystos dit :

        duo F15/F16 puis Su27/mig29, puis mirage 2000 et 4000.
        mêmes moteurs ou études aérodynamique, mêmes instrumentations, même système d’arme.

  36. albatros dit :

    1/ Pourquoi persister dans l’erreur ?
    a partir du moment où l’Allemagne acquiert des Fail 35 elle se place de facto hors champs du SCAF.
    Et comment dès lors justifier l’exclusion de l’Italie de ce programme parce qu ‘elle est embrigadée dans le même Fail 35, alors même que l’Italie dispose de nombreuses compétences dans l’aérien justement.
    Il reste d’autres pays vraiment intéressés (Espagne donc mais aussi tous nos prospects en Asie et ils sont plus riches, plus menacés par la Chine et moins dépendants du parapluie nucléaire des Etats Unis et donc d’un achat forcé de Fail 35)
    Je croyais (naïvement) à une coopération avec l’Allemagne il y a quelques années seuls les imbéciles ne changent pas d’avis.
    2/ Le Leclerc n’est pas en fin de série ou de vie, surtout eu égard à ce que nous opposent nos ennemis Poutine et Xi.
    C’est le meilleur char occidental, j’en veux pour preuve ses résultats au combat au Yemen et les tristes résultats du Léo 2 turc ou du M1 séoudien dont les carcasses carbonisées jonchent le sol des combats.

  37. Alfred dit :

    Si ce sont maintenant les ministres qui décident des calendriers sans que les industriels concernés soient associés aux discussions, le résultat sera à la hauteur de leurs espérances. Ils feraient bien d’étudier l’exemple du systeme d’artillerie Gribeauval qui a supplanté tous les systèmes existants grâce à une concertation élargie unique à l’époque de sa conception. La grande erreur dans ces projets franco allemands est de ne pas désigner dès le départ un responsable de projet extérieur aux entreprises et reconnu par toutes les parties prenantes, encore qu’ il faudrait qu’il y ait la volonté qu’ils aboutissent des deux cotés.

  38. fran17 dit :

    Et ben, on est pas sorti du sable s’il croit encore à une coopération équilibrée entre DA et Airbus

  39. Paddybus dit :

    Vont-ils réussir à tordre le bras du PDG de Dassault…??? va-t-il céder et abandonner ses compétences aux concurrents…????

  40. Czar2 dit :

    pour ceux qui doutaient encore du ministre…

  41. albert dit :

    Deux cas:
    – soit on a des politiciens à 100 lieues de comprendre la situation d emort clinique du programme et qui privilégie leur vision politique ultra pro-européenne. Sans se rendre compte naivement que les allemands cherchent à nous la mettre profond
    – soit on va faire comme d’habitude, on va plier devant les exigences allemandes.

    Il n’est pas improbable que ce soit les deux finalement vu les incompétents qui nous gouvernent

  42. Momo dit :

    Pour la première fois de son Histoire, depuis 6 ans bientôt, la France a un dirigeant suprême qui ne la met en tête de ses priorités.
    C’est très sérieux.
    Quelle que soit l’origine de sa conviction, E Macron met d’abord l’Europe, en vue d’une fédération qu’il pense voir arriver un jour.
    Et il est très probable que vu son age et les limites des mandats présidentiels il voit comme une suite idéale à l’achèvement de ses ambitions hexagonales.
    De plus n’ayant pas d’enfant, c’est vraiment important les parents le savent tous, il n’a pas réellement au fond de lui-même de préoccupation quelconque pour ce qu’il adviendra une fois qu’il sera retourné à la poussière. Son entourage ayant été principalement modelé et chois à son image il n’a aucun écho de ce qu’une personne ayant un descendance peut ressentir pour la protection de ses enfants et des générations futures. Aucun autre dirigeant du pays, jamais, n’a été comme lui.
    Notre problème capital est là.
    La vision par essence auto-centrée et entouré de courtisans qui lui répètent ce qu’il veut entendre, notre dirigeant suprême ne vit plus sur Terre mais dans un monde théorique où il conçoit virtuellement ce que sont les gens, ce qu’ils pensent et beaucoup plus grave: ce qu’il faut faire pour leur bien, parcequ’en plus il est faussement convaincu d’oeuvrer dans leur intérêt (en préservant les siens il va sans dire).

    Pour le sujet ici, Lecornu avait dit des mots réalistes et vrais sur le scaf et autres histoires de ce qu’il est appelé le couple franco-allemand qui est au mieux divorcé, avec des gifles et plus encore. En réalité il n’y a jamais eu de connivence franco-allemande sauf peut-être juste après guerre mais c’est un concept qui sert celui qui en parle. Par contre ce qui est relégué à l’état de concept c’est la réalité, la seule, qui n’arrive pas à s’imposer à ceux qui ne sont plus sur Terre.
    Lecornu s’est évidemment fait remettre à sa place: un ministre ça ferme sa gueule ou ça démissionne.

    Heureusement, Dassault et E Trappier ne sont pas des êtres virtuels qui sont à la botte. Encore 4 ans et demi, c’est long mais Dassault a vu pire, et la ‘renaissance’ au petit pied éclatera sous les forces centrifuges de tous les prétendants à la suite.
    Nous devrions retrouver avec le prochain dirigeant suprême un ordre des priorités normal: la France en premier.

    • Nexterience dit :

      Tout dirigeant non dément est omnibulé par sa trace dans l’Histoire, enfant ou pas.
      Et tout dirigeant souhaite être reconnu comme quelqu’un qui ne s’est pas trombé.
      On peut imaginer ( en pensant bien tout) que l’intérêt premier de la France est d’être dans l’UE ou d’autres coopérations meilleures plutôt qu’en dehors.

      • Momo dit :

        Il y a une différence majeure entre chercher des associations et vouloir s’y fondre.
        Le deuxième point n’est pas encore réalisé totalement aux US malgré l’absence d’Histoire des états, la même langue, la même monnaie et la même ‘culture ».
        Alors vouloir aujourd’hui oeuvrer à toute force à fondre un pays européens dans un ensemble inexistant, et être le seul à essayer de le faire, est effectivement peut-être une forme de démence. A vous de voir.

        • Carin dit :

          @momo
          De « démence » ou d’obstination…
          Derrière cette insistance, il y a la guerre contre l’hégémonie totale américaine… rien de plus, rien de moins. Et franchement je préfère une insistance de tous les instants, même si vouée à l’échec, qu’une capitulation sans combat, et une mise à mort de notre BITD à terme…. Si David avait réfléchit, il n’aurait jamais combattu Goliath… idem pour nos amis ukrainiens!
          Le combat renforce, baisser les bras tue a coup sûr. Alors haut les cœurs, rentrons dans le lard de l’administration américaine, pour qu’à l’avenir elle fasse comme le Pentagone, et respecte la « french touch » ou plus prosaïquement, notre différence qui sied tellement aux armées américaines.
          Et comme un général américain l’a dit « quand on voit ce qu’ils font (la France) avec 30 milliards d’euros, on se demande ce qu’ils seraient capables de faire avec 600 milliards ».

          • Momo dit :

            Sincèrement je ne vois vraiment pas où est la défense denotre BITD et de la France en général en la fondant inexorablement dans un ensemble germano dirigé.
            J’ai dirai même vu l’oriention pro-américaine des allemands que cela me semble au contraire être le meilleur moyen de donner indirectement tout ce que nous avons aux US, finalement…
            Une sorte de vision suicidaire avec des lunettes roses

      • Océan dit :

        « On peut imaginer ( en pensant bien tout) que l’intérêt premier de la France est d’être dans l’UE ou d’autres coopérations meilleures plutôt qu’en dehors. »

        C’est pas le sujet de son post ni de l’article, vous divaguez.

        Et cette façon de voir les choses, c’est la votre, ne mettez pas le monde dedans.

        Personnellement, je vais pas allez demander à un membre de la FI si il pense que le communisme c’est bien, je connais déjà sa réponse et c’est pareil dans votre cas au vus de vos post.

        On ne vous as pas demander votre avis sur la position de la France dans l’Ue, ni même si c’était bien ou mal, là, l’article parle du SCAF et le post de Momo parle du comportement de Macron qui est douteux sur ce sujet là.

        C’est tout.

  43. Fabiano dit :

    Beaucoup de commentaires ici désignent Lecornu comme coupable mais il ne fait que répéter ce qui vient de plus haut.
    J’écris depuis de longs mois sur ce forum que Macron ne renoncera jamais au Scaf, quitte à faire basculer les technologies de la BITD française en Allemagne. Et c’est ce qui va se passer si les oppositions ne se réveillent pas.
    Ce type n’a plus aucune crédibilité sur le plan international. Avant hier lorsqu’il s’exprime à l’ONU, la salle est vide. Mais en France, c’est un Président de la République de droit divin que personne n’ose contredire. Il organise le dépeçage de notre pays et personne ne dit rien. Il ferme Fessenheim pour faire plaisir aux allemands, il exprime avant hier à l’ONU la possibilité que la France rende son siège au conseil de sécurité de l’ONU, il cède en faveur de l’Allemagne sur tous les projets de coopération militaire, il accepte le transfert en Allemagne de l’usine de moteur d’Ariane de Vernon et il n’y a toujours personne pour s’opposer. Demain lorsque l’UE avec l’Allemagne à sa tête réclamera notre bouton nucléaire, il y consentira. Step by step. Et il n’y aura toujours personne pour dire non?
    Comment qualifier la démarche qui consiste à céder à un pays étranger les attributs les plus vitaux de notre puissance stratégique? Il me semble que tout le monde connait la réponse. Alors jusqu’à quand allons nous tolérer ce Président absolu de droit divin qui nous méprise tant? La France, dans son âme et dans sa chair, c’est moi, c’est vous, c’est chacun d’entre nous. Ce n’est pas lui.

    • Fabiano dit :

      Pour info, un article de la Tribune de ce jour nous apprend que l’Allemagne s’oppose à ce que l’hydrogène produit à partir d’électricité nucléaire soit considéré comme vert. C’est clairement encore une attaque contre la France et son parc nucléaire. Donc selon l’UE, le nucléaire est vert mais pour l’Allemagne, l’hydrogène produit à partir d’électricité nucléaire ne l’est pas. Combien de temps allons nous devoir continuer à supporter ça? Aux dernières nouvelles, les allemands n’ont pas gagné la guerre en 1945 pour décider de ce qui se passe chez nous. Ça en devient insupportable.
      Mais quelle folie de continuer à vouloir coopérer avec ces gens là qui sont redevenus nous pires ennemis!

    • LucienB dit :

      Les Français sont suicidaires.

  44. Thierry le plus ancien dit :

    Si le Scaf est un projet prioritaire alors qu’ils fassent en sorte qu’il soit prêt dans 5 à 6 ans au plus tard car toute la technologie existe déjà, quitte à avoir quelques imperfections et défaut de jeunesse, mieux vaut ça que rien du tout.

    Dans le cas contraire il est plus prudent de se doter du F-35 qui n’est pas antagoniste du Scaf, une force aérienne peut très bien disposer de plusieurs type de chasseurs, cela n’a rien de nouveaux.

    D’ailleurs avec leur calendrier à la con avoir un F-35 aujourd’hui c’est le remplacer dans 30 ans par le Scaf à sa première sortir d’usine.

    Pour les chars on a les bons mais pas en quantité suffisante, le Leclerc peut être régulièrement updaté y compris avec le nouveaux canon et faire 40 ans de service de plus, l’AMX 10RC pourrait aussi subir une refonte complète pour le mettre à niveau et remplacer ces pièces qui n’existent plus.

    Le char du future doit être le char de demain et non celui d’après demain, sur un chassis commun il y a moyen de développer toute une gamme de blindés spéciaux, le char Sherman de la seconde guerre mondial a connu bien des canons différent en Tourelle ! (75, 76, obusier 105, Firefly, etc) qu’on ne vienne pas nous pomper l’air par une standardisation excessive et un canon unique. il faut que ce soit comme un couteau suisse avec un éventail d’outils adapté à chaque tache.

    • Alpha (α) dit :

      « Si le Scaf est un projet prioritaire alors qu’ils fassent en sorte qu’il soit prêt dans 5 à 6 ans au plus tard… »
      Ah ! Notre spécialiste maison a enfin un flash de lucidité, et sort enfin quelque chose de cohérent et de fort juste, ou presque… Enfin, tablons plutôt sur 2030/2035 maximum, soit 08 à 13 ans…
      « Dans le cas contraire il est plus prudent de se doter du F-35 qui n’est pas antagoniste du Scaf… »
      Ah ben non… Miracle de courte durée. Il retombe dans ses travers et nous sort ses litanies et conneries !

      • Thierry le plus ancien dit :

        dis donc, bob l’éponge, t’aurais pas deux dents de devant contre le F-35 par hasard ? parce que si c’est pour avoir une copie plus ou moins réussi de F-35 dans 10 à 13 ans c’est pas la peine d’attendre il est disponible immédiatement et c’est l’original.

        et pis attendre 10 ans pour un truc prioritaire c’est franchement nous prendre pour des truffes mon lapin, il faudra plus qu »une vieille carotte pour appâter le payeur de taxe français qui lui devra raquer immédiatement pour acheter des promesses qui ne seront peut-être jamais tenus…

        • Carin dit :

          @Thierry…
          Vous savez quoi?
          Votre « original », je préfère que les américains se le gardent…
          D’autant qu’ils sont tellement convaincus de la justesse de leur produit, qu’ils en limitent l’achat, avant de le laisser choir!Reveillez-vous Thierry, votre F35 n’a aucun avenir… ça fait dix ans que LM travaille sur son remplaçant… pas celui des F15/16, je le disait à notre canadien préféré, il y a 2 ans, quand le NGAD sortira le bout de son nez, le F35 sera remisé dans leur fameux désert.

        • Bomber X dit :

          @Thierry
          « pour acheter des promesses qui ne seront peut-être jamais tenus… »
          Vous parlez du F-35, évidemment ………

  45. Mic dit :

    Ça fait 10 ans « qu’ils réfléchissent » à un moment il faux dire stop on arrête les an…ries…..
    Dassault ne lâchera pas le morceau, c’est une boîte privée , l’état n’a aucun pouvoir de décision surtout sur les parties les plus critiques et du savoir faire technologique….Donc Trappier va camper sur ces positions…De plus le besoin Allemands est incompatible avec le besoin Français sur les deux programmes…..
    Pour NGF la France a besoin d’un aéronef navalisable pour le PA en cours d’étude pas l’aéronef Allemand.
    Pour le char c’est pareil….les Allemands veulent du lourd pour du combat en Europe la France veulent un char pouvant aller en Opex…
    Dassault devrait sortir son plan B au plus vite même sur fond propre, ils en ont les moyens et mettre les Allemands devant le fait accompli.

  46. Michel dit :

    C’est beau de rêver mais si on s’en tient aux récentes déclarations Allemandes il y a on dirait quelques fausses notes. Cependant Mr Lecornu ne peut pas déclarer le contraire pour ne pas faire passer notre pays pour celui qui a fait capoter ces projets. Donc il est urgent d’attendre….
    Il faut seulement espérer que de notre côté Dassault et consorts bossent le plan B afin que l’on ne se retrouve pas comme des c…. dans l’hypothèse contraire aux déclarations d’intention de notre ministre.

  47. Yon21 dit :

    Que l’on commence à faire des bombes atomiques tactiques, on pourrait un jour en avoir besoin, si la grosse bertha allemande se met en marche…mieux vaut prévoir que guérir…

  48. Roland DESPARTE dit :

    Désolant ; même plus envie de commenter… L’incompétence est reine au sein de la macronie… Heureusement notre première sinistre lance un plan vélo !

    • LucienB dit :

      Non! Au contraire. Macron a été extrêmement compétent dans son plan de destruction de la souveraineté française et de la BIDT. Ses employeurs américains sont extrêmement contents de lui !

  49. Iledoléron dit :

    Ce n’est plus de la naïveté, c’est du masochisme. Pourquoi vouloir continuer un partenariat léonin à ce point. Où la partie allemande se livre à un racket sur le ton du « donne-moi tout ou je me barre. » et le reste joué au cavalier seul comme un nouveau Sonderweg…

  50. Achille-64 dit :

    Avec un SCAF en unité en 2040, comme disait M Trappier, qui connait son sujet ?
    Retirons l’essentiel de nos billes de ce programme, gardons le savoir-faire de l’équipe Rafale à la maison, laissons les Allemands et les Espagnols mener la barque en jouant les figurants qui aboutira à un nouveau Tornado ou à un nouvel Eurofighter. Laissons ces industriels se casser les dents sur leur programme, essuyer les plâtres pendant 15 ans, investir des milliards dont les 2/3 seront de l’entropie bureaucratique.

    Et pendant ce temps, Rafale F5 et F6 pour donner à notre AAE et à notre Marine les moyens de s’exprimer. La politique des petits pas a toujours payé en aviation militaire, sachant que le F6 pourrait être un Super Rafale au fuselage redessiné, et pourquoi avec double dérive, pour éviter les fâcheux écho radars en latéral.

    Encore vu voler une douzaine de Rafale hier, quel plaisir de voir toutes ces configurations différentes, qui témoigne chaque jour de la versatilité de ce chasseur multi-role, que le monde nous envie.
    Quel plaisir d’entendre le démarrage des réacteurs quand la bête s’éveille, avec d’abord ce bref ronflement, puis ce hululement caractéristique …

    Quel dommage que notre pays n’ait pas mis le paquet pour disposer en temps d’une flotte de 180 avions, tous au même standard, avec tous les équipements en place, et les stocks d’armement bien au sec. La honte à Sarko et à Hollande … quant à Macron, le roi de la com’ ….

    • Achille-64 dit :

      … figurants, ce qui aboutira …
      … témoignent …
      je devrais relire avant de cliquer !

  51. Bob dit :

    Rien de neuf à signaler.
    De toute façon, ces 2 programmes n’accoucheront ni de char ni d’avion avant 2040 donc rien d’urgent pour hier.
    Mais pour hier et entre aujourd’hui et 2040, on fait quoi? Des Leclercs rénovés et/ou en plus? Si c’est pour qu’ils rouillent en garnison et ne soient pas envoyés en Ukraine? A quoi bon? Des rafales rénovés ou/et en plus? Oui, pour la dissuasion Nuke afin de péter les ovaires aux russes. Et comme pour les Leclercs, si les rafales servent à encombrer le ciel pour des parades en vol qui peuvent finir mal, non.

  52. Lyonpuce dit :

    Il n’est venu à l’idée de personne sur ce fil que le ministre français a fait cette déclaration en Allemagne et de cette manière afin de forcer les teutons à sortir du bois ?
    Je trouve que c’est plutôt habile de sa part pour que les allemands se sentent obligés de mettre un terme à ces contrats !
    Notre ministre vient de rendre Die heiße Kartoffel aux allemands !!! Plus qu’à attendre leur réaction…

    • Carin dit :

      @Lyonpuce
      J’ai un peu dit la même chose plus haut, mais ça n’est pas pour faire sortir les allemands du bois, (la ministre et le CEMA allemands sont d’accord), c’est juste pour dire aux entreprises allemandes qui font le forcing auprès du Bundestag, que le projet SCAF et le projet MGCS, vont se faire, avec ou sans elles… la balle est dans leur camps. Personnellement je serais d’avis de les envoyer se faire une patrouille, mais apparemment, ils sont quelques uns des 2 cotés du Rhin à penser que ces projets valent le coup!

  53. Parabellum dit :

    Construire un avion et un porte avions est une erreur car le devenir est aux drones en tous genres aux missiles et aux sous marins. Les allemands n ont pas voulu dû rafale pourquoi voudraient ils d un autre produit dassault et ils ne construisent pas d avion de combat depuis des décennies.toute l Europe est en f 35.nous devons revoir notre stratégie et nos moyens pour une indépendance accrue hors bla bla européen irréel.les russes vont sortir rincés d Ukraine et il faut en tirer avantage.

    • Carin dit :

      @Parabelum
      Avantage pour quoi?
      Les russes vont sûrement êtres expulsés d’Ukraine, le peuple russe va énormément souffrir, que voulez-vous que l’on fasse pour
      « en profiter »?
      Lorsque Poutine sera dégagé avec sa clique de cloportes, il nous faudra sûrement aider la Russie à sortir la tête de l’eau, pour ne pas la voir plonger. La Russie c’est aussi l’Europe!
      Nos amis chinois et américains pensent déjà se partager les ressources de ce pays, charge à nous européens à les en empêcher, pour que le peuple russe puisse vivre en grande partie de ses ressources. Je sais que c’est un vœux pieu, mais c’est ce sur quoi il va falloir tendre, pour respecter notre charte des droits de l’homme, qui dit en substance que chaque peuple a l’entier choix de sa destinée.

      • LucienB dit :

        Je suis frappé par le degré de naïveté et d’aliénation des gens ici en France. Croyez-vous vraiment que des Européens efféminés empêcheront les Américains et les Chinois de piller les ressources de la Russie ? Qui les lâches européens ?? Vous plaisantez. Et pensez-vous que les Chinois respectent une charte des droits de l’homme ? La presse de gauche retient l’information, mais les communistes chinois assassinent les opposants, prélèvent les organes des gens, font des expériences génétiques forcées, ce sont des droits de l’homme dans un pays communiste.

        • Le mot « piller » qui se veut sensation est le mot typique de l’Extrême-gauche quand elle veut impacter les esprits à moindre frais, mais cela ne veut pas pour autant dire qu’elle a raison ! (bien au contraire puisqu’elle se trompe sur presque tout, tout en bombant le torse et en parlant haut et fort comme 10 fois plus nombreuse qu’elle même)

          • ScopeWizard dit :

            @SACS

            Ah ?

            Donc , parce qu’ il évoque un possible pillage , en l’ occurrence des ressources de la Russie entre Américains et Chinois , @LubienB chercherait à créer la sensation et serait d’ Extrême Gauche ?

            C’ est vrai , maintenant que j’ y pense et que j’ y réfléchis froidement ; il ne peut être que d’ Extrême Gauche , une Extrême Gauche à ce point sensationnelle , c’ est évident .

            Parfait : tout est dit !

            @LucienB

            Vilain vilain vilain vilain grigou , va !

            Celui-ci !

        • Carin dit :

          @Lucien B
          Vous pensez qu’être « efféminé » empêche d’être redoutablement efficace?
          C’est ce que disaient les cloportes de DAESH, ceux d’AK aussi, jusqu’à ce qu’ils croisent la route des « efféminés » de France, en Afgua, Syrie, Libye, et Sael… ils en pleurent encore, et prient tous leur Dieu, pour ne plus jamais avoir affaire aux
          « efféminés » de l’armée française!
          Et pour ce qui est de tenter d’éviter le dépeçage de la Russie (qui est déjà appelée à se scinder), vous oubliez un tout petit détail… notre droit de veto!

          • ScopeWizard dit :

            @Carin

            Salut Carin ! 🙂

            Déjà , d’ entrée de jeu , le thème est méga casse figure et l’est d’ autant plus qu’ en parler est non seulement tabou , mais suivant la façon de le faire te vaudra d’ être taxé d’ homophobie…

            Ce qui en soit-disant démocratie s’ apprécie en passant…

            Donc , c’ est quoi ces « efféminés » , de quoi au juste est-il question ?

            Tous les « effeminés » ne sont ni égaux , ni tous entraînés à faire la guerre….

            On peut donc très légitimement se poser la question de ce qu’il se passerait si des « virils » s’ en prenaient à un pays où l’ efféminé serait majoritaire….

            Sauf qu’ il faut pas , c’ est pas bien….

            Sachant qu’ au nom du « bien , « on » peut tout se permettre….à méditer !

            Bref , réfléchis-y ; et évite de me tomber dessus parce qu’ en dehors d’ une dérive imaginative , il n’ y a rien qui serait susceptible de le justifier….

  54. Jason Bourne dit :

    Et c’est repartie pour les commentaires alarmistes … LECORNU ne fait que suivre les ordres et suivre une stratégie qui est la suivante : officiellement c’est que le SCAF est toujours en cours et ça va se faire. Après en OFF, et chez les industriels, on sait tous que c’est mort. On sait que tout le complexe militaro industriel français est derrière la position de Dassault (idem de l’autre coté du Rhin avec Airbus DS).
    Macron pour des raisons politiques européennes ne peut mettre fin au SCAF de son propre chef et idem pour SCHOLTZ. J’ai l’impression que chaque partie pousse l’enchère que l’on a l’impression qu’il joue tout les deux à un gros bluff. Et pourtant, Dassault a déjà dit « NON sauf à mes conditions » ! Et AIRBUS DS a dit « NEIN, nur mit mein condizion » ! C’est un jeu de poker menteur auquel des deux côtés du RHIN , on espère que l’un va faire plier son constructeur … Sauf que Dassault a un atout considérable : La boite a une production en commande jusqu’en 2032 et l’autre n’a plus rien après 60 eurofighter Quadriga pour la luftwaffe… Et surtout Dassault a assez de cash pour lancer son plan B SEUL et surtout il a les capacités industriels pour le faire ! Chose dont les allemands sont incapables ! Bref attendons de voir la réaction de Dassault et Airbus après la réunion entre les deux ministres et là on en saura plus sur cette partie de bluff
    Bref, du côté français , on est plutôt super à l’aise…
    De toute manière, le SCAF est enterré pour une autre raison encore plus flagrante : LA CONFIANCE est ROMPU entre TEAM DASSAULT et TEAM AIRBUS DS. Même si les 2 gouvernements forcent la main , jamais les industriels ne souhaiteront collaborer pleinenement sur ce projet, ce serait un mariage arrangé auquel les 2 membres du couples feront déjà des coups foireux dès la nuit de noce étant donné que les allemands n’ont jamais accepté de céder le lead aux français malgré leur promesses de départ…

    • NRJ dit :

      @Jason Bourne
      « De toute manière, le SCAF est enterré pour une autre raison encore plus flagrante : LA CONFIANCE est ROMPU entre TEAM DASSAULT et TEAM AIRBUS DS. ». Vous avez l’air de penser que c’est une relation de famille. Ce n’est pas PAS une relation de famille. C’est du business. La confiance n’a rien à voir là-dedans.

      « les allemands n’ont jamais accepté de céder le lead aux français malgré leur promesses de départ… ». Les désaccords ne sont pas sur le « lead aux français ». Les désaccords sont sur les répartitions industrielles. Informez vous avant de dire ce genre de bêtises.

      Après, j’espère aussi que Dassault a les avantages que vous lui attribuez. Mais il y a cependant une bêtise encore: Dassault n’a pas les moyens de faire un plan B. Un avion de chasse aujourd’hui coûte des dizaines de milliards d’euros. Malgré ses exportations, ils en sont très loin. Il faut un engagement de l’Etat.

    • ScopeWizard dit :

      @NRJ

      « C’est du business. La confiance n’a rien à voir là-dedans. »

      Les deux mon capitaine ; sans la confiance , le business va pas trop bien se faire .

      Donc , il faut certes de l’ assurance avec tout plein de papiers à rédiger par tout un équipage de têtes super-pensantes puis à signer , mais aussi un enthousiasme , une envie , et les deux s’ acquièrent plus grâce à la « confiance » qu’ au « contrat » .

      « Les désaccords sont sur les répartitions industrielles.  »

      Eh oui , parce que suivant qui fait quoi , se dégage un leader .
      Donc à la sortie c’ est bien un problème de lead sur lequel nous achoppons .

      « Dassault n’a pas les moyens de faire un plan B. »

      C’ est vrai qu’ il en dit des « bêtises » ce pauvre @Jason Bourne ; bou , non mais quel vilain vilain grigou que nous avons là…

      Oui , mais sauf qu’ il ne dit pas ça : lui se contente d’ évoquer un plan B à lancer , pas à financer de A à Z….

      « Un avion de chasse aujourd’hui coûte des dizaines de milliards d’euros. Malgré ses exportations, ils en sont très loin. Il faut un engagement de l’Etat. »

      Mais pas « à lancer » , à mener .

      @Jason Bourne

      Ecoutez , si vous pouviez arrêter de sortir toutes ces bêtises , parce qu’ après je ne vous cache pas que c’ est dur à rattraper….

      Et avec NRJ c’ est un peu comme pour le merveilleux paquebot France qui pas que beau était grand , mais qui va savoir comment , à suivre le dénommé Cruchot est devenu immense….ainsi que globalement labyrinthique…..
      https://www.youtube.com/watch?v=mw6lqjYYwwY

      Je dirais même que l’ on aurait tendance à s’ y emmêler le gilet….
      https://www.youtube.com/watch?v=2SrBSiTRHBQ

      Bref , l’ exercice devient très très très…..d……compliqué !
      https://www.youtube.com/watch?v=o0MtJLq1-FY

      • NRJ dit :

        @Scope
        « Les deux mon capitaine ; sans la confiance , le business va pas trop bien se faire . ». La confiance, c’est sur des aspects techniques. Et je pense que Dassault considère Airbus comme des gens qui ont une certaine expertise technique. Le reste c’est des contrats.

        « Oui , mais sauf qu’ il ne dit pas ça : lui se contente d’ évoquer un plan B à lancer , pas à financer de A à Z…. ». @Jason Bourne a dit : « Et surtout Dassault a assez de cash pour lancer son plan B SEUL « 

        • Jason Bourne dit :

          @NRJ,Quand je parle de plan B, je parle du démonstrateur et des briques technologiques. Je n’ai jamais extrapolé sur un financement intégral qui serait financièrement ruineux et cela même si on vendait 1000 Rafales. Après, je maintiens mon raisonnement sur la confiance. Dassault a compris que les allemands étaient prêt à arracher le bras avec cette « collaboration »

          • ScopeWizard dit :

            Ben tiens !

            Qu’ est-ce que je disais !

            @Jason Bourne a bien parlé de « lancer » , il n’ a jamais dit « financer » .

            Et la question est : comment se fait-il que vous compreniez si souvent « autre chose » ?

            « « Et surtout Dassault a assez de cash pour lancer son plan B SEUL «  »

            LANCER

            M’ enfin , quand-même , c’ est pourtant clair !

  55. rainbowknight dit :

    Le wishful thinking et les voeux pieux n’y feront rien. Une Allemagne résolument tournée vers l’Ostpolitik et une France avec une politique contrainte par son passé colonial.
    Les allemands ont compris que Poutine n’est pas éternel et que le temps joue en faveur d’un rattachement de la Russie à l’UE, tôt ou tard. Reste cependant à prévenir toute velléité inamicale avant de concrétiser cette « vision ».
    Les français doivent trouver d’autres palliatifs à la « désertion » germanique pour lever les fonds financiers qui permettront le développement d’une BITD plus en adéquation avec leurs obligations internationales.
    Une Histoire douloureuse entre deux peuples, deux nations, aux intérêts diamétralement opposés mais qui parfois savent concrétiser des projets loin de satisfaire pleinement l’une ou l’autre partie.
    On avance cahin caha mais on avance …..

    • Czar dit :

      là on sent le mec qui voudrait avoir son propre blogue, mais qui teste les eaux ici, histoire de limiter les risques narcissiques de se rendre compte que ses haïkouilles pénétrés de grôndpôlitik n’intéressent pas grand monde, y compris sa vieille maman.

    • Sorensen dit :

      Excellent commentaire.

  56. Yvon Jasse dit :

    Les français ont redonné à cette présidence un chèque en blanc, qu’ils le veuillent ou non. On tente de faire croire que E.M aura un deuxième mandat moins facile mais en fait, il est en roue libre le type. Comme le disait Marisol « tu vas pouvoir faire tout ce que tu veux » et il va le faire.
    Les français n’ont que ce qu’ils méritent, du médiocre et tant pis pour la France. On a vu le premier mandat et aucune leçon n’a été tiré. On redonne pouvoir à un type qui pourtant ne cache pas beaucoup son jeu, à moins d’être aveugle, on voit très bien son projet. Non franchement, rien à faire pour les français et la France, qu’ils et qu’elle souffre mais svp, en silence. Pour ma part, dorénavant, ayant voté contre Macron il y a 5 ans et cette année, si les frenchis le veulent et bien dorénavant pour moi, je soutiens à 100% ce président qui va détruire notre société et ce beau pays. Allez y Mr le Président, enfoncez nous, on aime ça !!!

    • LucienB dit :

      Nous sommes suicidaires !

      • Yvon jasse dit :

        Tout à fait. C’est pourquoi je n’ai plus aucune compassion pour notre population, elle n’a que ce qu’elle mérite tellement elle est maso. C’est pourquoi je l’ai déjà dis, dorénavant je soutiens totalement notre président dans la déconstruction du pays, feu, en avant, mettez les bouchées double Mr le président, et que les français en souffre.

  57. Guillotin dit :

    Il existe un pays qui a tout intérêt à ce que l’Europe acccouche d’un avion bâtard dont personne ne voudra à part ceux qui seront obligés par leur gouvernement .. et non pas que la France fabrique seule un avion performant qui intéresserait tout le monde …

    Un avion bâtard imposé par l’Allemagne, (l’obligé des USA, ne l’oublions jamais ) , c’est la porte ouverte à des marchés post-F35 et tout aussi juteux, pour l’Oncle Sam !

    L’Europe allemande va donc nous obliger au SCAF, et notre ministre, au service de cet ensemble, fera le VRP auprès des français qui de toutes façons sont enfiumés et n’y comprennent que du feu ..

  58. Matou dit :

    C’est incompréhensible. A quel prix cela va-t-il se faire ? Monsieur Scholtz, dans ses grandes déclarations d’orientations stratégiques, explique qu’il va acheter sur étagère, que l’Allemagne doit être le pilier de la défense européenne conventionnelle, mentionne des pays sauf la France, cette dernière n’étant autre que le partenaire principal dans les programmes SCAF et MGCS, le gouvernement allemand étant venu polluer le MGCS avec Rheinmetall qui joue sa propre participation, etc, etc. Sans compter que dans un tel contexte, en tant que français, on peut raisonnablement estimer le niveau de confiance sur la continuité de ces programmes, s’ils démarrent plus concrètement un jour, proche de 0.
    Je n’y crois pas en l’état des informations que l’on peut lire, et si cela se faisait, je crains que ce serait à un prix bien trop élevé pour notre industrie de défense. A suivre, mais ce sujet devient très anxiogène pour quelqu’un qui tient à la souveraineté de son pays, en particulier en ce qui concerne la défense.
    Je pense que monsieur Lecornu devrait s’inspirer des propositions de monsieur Wolf sur meta-défense. Au moins, il fait des propositions intéressantes qui méritent peut-être d’y jeter un oeil, même si pas appliquées à la lettre.
    A suivre.

    • NRJ dit :

      @Matou
      « Je pense que monsieur Lecornu devrait s’inspirer des propositions de monsieur Wolf sur meta-défense. Au moins, il fait des propositions intéressantes qui méritent peut-être d’y jeter un oeil, ». Intéressantes, les propositions de Wolf ? Non c’est de la bêtise. Je vous suggère d’aller regarder en quoi elles consistes et de les évaluer en prenant en considération les ressources financières de la France.

    • Bomber X dit :

      @Matou
      Vous avez raison pour Metadefense, il y a beaucoup d’idées et de propositions qui mériteraient une attention particulière. Au moins sur ce site, ils ne font pas que poser des questions, ils essayent aussi de trouver des réponses, avec force d’arguments. Certaines sont réalisables, d’autres non, mais elles ont le mérite d’exister.

  59. Polymères dit :

    Je propose à monsieur LAGNEAU de mettre un terme à tous les commentaires de tous les articles pour un certain temps, la sélection de certains ne marche pas et ça continue à être le déballage de commentaires sans intérêts autres qu’être le défouloir personnel de leurs auteurs, on se croirait sur twitter ou tout le monde pense avoir un avis et des compétences sur tout.

    Il va falloir que l’ensemble des intervenants comprennent qu’on veut des contributions qui enrichissent l’article pouvant amener à des débats et non un espace de défouloir de personnes qui ont l’obsession de macron, des allemands, des américains, des russes, des chinois, des polonais.

    Cet espace doit redevenir un espace de contributions qui vont amener un enrichissement, ceux qui n’ont rien à dire, ne doivent rien dire plutôt que venir avec des phrases du genre  » Bonsoir, pouf pouf que du pipot » et c’est tout. Je crois qu’un grand nombre de personnes derrière leur écran n’ont pas conscience que leurs contributions ne servent à rien. On finit parfois par des hors sujet complet et des espaces d’échanges qui sont monopolisés par des débats entre 2 ou 3 individus ou celui qui dit que 2+2=5 n’est pas d’accord avec celui qui dit que 2+2=6 alors qu’on cherche à en réalité à apprendre que ça fait 4.

    • rainbowknight dit :

      2+2=5 c’est bien mais 2+2=6 serait mieux encore. Trop souvent la réalité budgétaire oblige à dire 2+2=4. Il faut juste espérer que tous les matériels ou personnels soient opérationnels, sinon revoir les plans….

    • Czar dit :

      puisqu’on est au rayon « propositions qui n’engagent à rien ni personne », tu peux aussi avoir ton propre blogue, tsé, mémère ? tu pourras y mettre tranquillement et sans risque d’interférence maligne (et probablement séditieuse) tous les communiqués officiels triomphants – qui eux sont la Vairitayvrayyy, inaltérable et pure comme une rivière alpine de (pensez) printemps

      Adepte d’une approche constructive dans l’édification d’un avenir-du-futur en commun et multicoloré, je t’offre même le chapeau de ce blogue qui ne manquera pas d’être très chouette (et possiblement totalement bath) :

      https://www.usinenouvelle.com/mediatheque/4/2/7/000641724_896x598_c.jpg

      (il est pas simplement fort et lumineux, il est bô)

    • Courmaceul dit :

      Ben comme la Covid se calme, il faut bien se trouver une nouvelle « spécialité » 🙂

    • Carin dit :

      @Polymere
      D’un autre côté, cet article est purement politique… et c’est donc par ce biais que les contributeurs s’expriment….
      Bien ou mal!
      Et plutôt que de réclamer sanction pour un article que notre hôte a écrit en sachant que son contenu serait uniquement politique, il serait plus judicieux de le commenter…

  60. m dit :

    On en vient presque à souhaiter le retour d’un Trump ou l’arrivée d’un Trump², pour voir la tête des allemands quand ils devront baisser la tête pour que l’oncle Sam leur tapote dessus en disant « good boy good boy ».

    On n’a techniquement pas besoin des allemands, mais on a financièrement besoin de clients. Allons les chercher en Asie ou au Moyen-Orient, comme on l’a déjà fait. Pour les chars, allons voir avec les pays baltes qui jouent dans l’équipe européenne malgré leur proximité avec la Russie.

    On peut proposer qu’ils aident le financement et récupèrent le matos à prix coutant avec le transfert de techno pour la maintenance ! Pourquoi pas ?

    Car là, on n’en est pas à sauver notre industrie, mais potentiellement à devoir défendre le pays !

  61. ron7 dit :

    L’Europe, la France, l’Allemagne… et la méthode Coué !
    Lecornu à la manoeuvre, on va voir ce qu’on va voir !
    On mélange tout, ou on additionne !
    Et, l’argent qui se fait rare, bah, on s’en fiche !?
    Le temps travaille contre Dassault, ça, je l’ai compris ! Et ça dure depuis près de 5 ans !
    Prendre acte que le « truc » franco-allemand décidé il y a 5 ans ne marchera pas, et ne pas en tirer les conclusions, c’est édifiant !
    Nouvelle voie, que dire, qu’est-ce qui est possible ? :Rejoindre le Team Tempest, entre le Next Generation Fighter (programme SCAF), et le plan « B » de Dassault, voilà peut être une orientation loin d’être idiote.
    Macron et le Nouveau Monde de 2017, et Macron 2022 et le sur-place sur de nombreux plans…
    Illusion et gabegie, et amateurisme, le Mac-Cronisme, c’est de la Com, des débats inutiles qui sont futiles bien souvent !
    L’art de se fâcher avec d’autres pays, ça, on sait faire avec Macron aux commandes ! Et après on essaie de se réconcilier avec celui/ceux qu’on a froissé !
    Du temps perdu !
    Que de rendez-vous manqués ! L’illusion de maîtriser tout, Macron sait faire !
    Gouverner, c’est prévoir ! On reparlera lampe à huile cet hiver à défaut de 5G, quand on n’aura plus de courant !
    Et, si on navigue dans les extrêmes, avec un été particulièrement chaud et dévastateur, il ne manquerait plus que l’hiver soit très froid !

  62. UnKnown dit :

    Deux avions pour le SCAF, en conservant une plateforme commune, pourquoi pas, vu les dimensions théoriques de l’appareil, il y a la place pour que chacune des deux nations adaptent des armements et systèmes internes domestiques. Ça coutera plus cher pour chacun, mais au moins ça posera moins de problèmes sur les décisions ultérieures d’évolution. Mouais… Par contre, pas sûr que tonton Dassault acceptent de céder sur la propriété intellectuelle de certains systèmes dont la maîtrise manque chez Airbus Defense (notamment les commandes de vol électriques sur chasseur supersonique – il y aurait un gros boulot de R&D à réaliser côté allemand). On pourrait laisser à airbus la carlingue/surfaces de contrôle, à Dassault l’avionique et la furtivité (revêtement), et pour le reste, chacun remplis les cases manquantes avec ses industriels. Pour la France ça irait évidemment vers Safran pour les moteurs français, Thales pour la suite radar, Michelin pour les pneumatiques, ect.
    Par contre ça veut dire se retrouver avec deux appareils concurrents à l’export… Si tant est que cet avion sera exportable quelque part (ce que je ne pense pas = on va sur des technologies qui sont sur le haut du spectre ; difficile de croire que la DGA et Dassault accepteraient des transferts de tech sur des éléments aussi sensibles). A voir. Dassault à une possibilité de capter un marché où il sera le seul concurrent (sauf revirement à 180° des Américains), à savoir l’aéronavale Indienne qui cherche encore quel oiseau faire décoller de son PA. Le travail va demander un demi-siècle de lobbyisme étant donné le fonctionnement de l’administration Indienne, mais bon…

    • Alpha (α) dit :

      @Unknow
      « Deux avions pour le SCAF, en conservant une plateforme commune »
      Non, ce que voudraient plutôt les Allemands (industriels et syndicats) c’est deux plateformes différentes, avec de l’électronique, l’avionique, le « cloud », les moteurs, etc. communs…
      Mais chaque appareil aurait ses propres caractéristiques physiques et donc ses commandes de vol adaptées.

  63. Catoneo dit :

    Nous perdons beaucoup de temps, com’dab, omnibulés que nous sommes par la perfection technologique, et la coopération.
    Nous avons un urgent besoin de nous défendre, à la fois sur notre continent et sur nos outremers, pas de gagner le Guiness de l’avion du futur. D’autant que notre Etat est en faillite virtuelle.
    Lecornu porte bien son nom !

  64. Royal Marine dit :

    Donc une fois de plus les micronistes ont décidé de tout donner aux Allemands? Notre outil industriel, nos savoir-faire, nos compétences, nos connaissances les plus pointues… Qui plus est à des crétins réduits en esclavage par le clan Biden, et qui en redemande…
    Les mêmes qui ont mis à bas notre indépendance énergétique en nous faisant abandonner notre parc de centrales nucléaires, avec l’aide du traître Micron…
    Tout ça mériterait un procès pour haute trahison, qui plus est en temps de guerre… Comme dit l’inénarrable « Chef »!
    Heureusement , ses yeux plein de peur, hier, lors de l’inauguration des brasseurs d’air de Saint-Nazaire, m’ont fait plaisir…
    Peut-être se rend-il enfin compte du mécontentement réel des Français, et des suites à venir…

  65. Palu dit :

    J’espère que le scaf ne ressemblera pas à la photo.

    • rainbowknight dit :

      C’est vrai qu’esthétiquement il ressemble fortement à beaucoup d’autres. Personnellement je préférerais un disque, une sphère ou un cube avec une véritable rupture technologique. Une machine capable de performances époustouflantes, jamais vues jusqu’à présent. Une machine capable de transporter son équipage vers des domaines de vol inconnus jusqu’à maintenant. Un « truc » que nos amis américains appelleraient UFO… le F c’est pour France !

  66. EchoDelta dit :

    Ce que je me demande toujours dans ce genre de déclaration, c’est le pourquoi, à ce stade ? Sauf coup de théâtre, ses prédictions sont quand même très subjectives, pour ne pas dire improbables.
    Si coup de théâtre il y a, il n’est pas à deux mois près pour l’annoncer. Si c’est encore de négociation, et comme elle est sévère cette négociation, il n’y a rien de mieux pour énerver les deux parties, qui pensent de bonne fois que ce n’est pas au politique de prendre les décisions qui reviennent aux entreprise : Cette immixtion ne peut être vécue que comme une intrusion intolérable.
    Bref, c’est une déclaration à contre temps et dans tous les cas contre productive.

  67. Lagrange dit :

    Les allemands nous disent que ça ne peut pas continuer mais c’est pa sgrave. un tel dénie de notre part c’est grave.

  68. ScopeWizard dit :

    Nous sommes en train de nous faire conquérir de tous les côtés….

    HEIN ?

    Bon , restons « sibyllin »…. mais en nous zamusant !

    HEIN ?

    Ben histoire de ne pas fâcher le voisin , par exemple….

    À toutes fins zutiles , je te rappelle , on dira que j’ ose tenter le coup parce que j’ ai comme impression que c’ est pas vraiment gÂgné , que tu vis dans un pays à la démocratie si poussée , que tu ne peux plus exprimer certaines idées….sans risquer de « contrarier » l’ un ou l’ autre….sous peine de la MOOÔOORT !!!

    Ou puisque tu ne sembles pas être un parachutiste Anglais recherché par les autorités du Reich in Paris Opéra à qui il est défendu ( ! VERBOTEN ! ) donner assistance , disons sous peine des foudres de la Justice cette femme pleine de vices….
    https://www.youtube.com/watch?v=T1BKfNQZB0g

    HEIN ?

    Mais non je l’ ai pas dit !

    Bref !

    Alors , prenons l’ exemple d’ un verre qui au fil du temps s’ est rempli aux trois-quarts d’ un liquide qui ressemble à de l’ eau , donc un truc relativement homogène stable et neutre dont à peu près tout le monde pourra se servir pour ceci ou cela et notamment se désaltérer si potable .

    Tu y verses quelques gouttes de citron , déjà le goût comme l’ aspect ne vont plus être tout à fait les mêmes , mais bon…
    Puis tu rajoutes quelques gouttes de raisin , puis de pomme , du lait , du soda , et ainsi de suite , très vite ton verre d’ eau , ben ce n’ est plus de l’ eau qu’ il contient .

    C’ est devenu un cocktail dans lequel ton eau est mélangée à d’ autres éléments et le tout est donc dilué .
    https://www.youtube.com/watch?v=2uXjyby1W1k

    Contrairement à l’ état initial , il n’ y a plus l’ homogénéité plus de neutralité , par contre en dépit de la perturbation occasionnée tu peux toujours être dans une stabilité retrouvée .

    En espérant que tu n’ aies toutefois pas eu la riche idée d’ y verser huile et vinaigre , autrement à moins de tout agiter en permanence , ne serait-ce que niveau aspect ça va te faire bizarre….

    Et si pour tout arranger tu as mis de l’ alcool ou que quelque chose a eu le temps d’ un peu trop fermenter , évite la moindre source de chaleur…ou alors fais gaffe aux sourcils….
    https://www.youtube.com/watch?v=s2WFXpO0y8I

    Mais c’ est pas fini , maintenant ce verre , ben il ne convient plus ou du moins c’ est ce que certains soutiendront , donc tu vas prendre plus grand , sauf que ça ne changera strictement rien , l’ eau sera toujours présente mais toujours mélangée ; l’ état initial ne sera toujours pas retrouvé .

    Par conséquent , au bout d’ un moment , le besoin vital de boire faisant parler de lui , c’ est cette mixture que tu devras avaler .
    https://www.youtube.com/watch?v=Q4PlXSw0BQo

    …plutôt ingurgiter , d’ ailleurs…
    https://www.youtube.com/watch?v=VmiDFH4H2dM

    Saisissez l’ idée ou…..bof !

    L’ œil du tigre , les gars , voyons ! l’ œil du tigre….
    https://www.youtube.com/watch?v=btPJPFnesV4

    Z’ auriez peut-être préféré une expression en meta-verre ?
    https://www.youtube.com/watch?v=FizCq29sEq0

    Ben , dans ce cas faudra que vous fassiez sans….

    Ah si , c’ est obligatoire….
    https://www.youtube.com/watch?v=3bihDJKL0Uw

  69. Courmaceul dit :

    En fait, considérant les évènements des deux côtés du Rhin, sa déclaration m’intrigue.

  70. hoche38 dit :

    Voilà au moins une déclaration sympathique, consensuelle et pieusement otanienne de Monsieur Lecornu, qui ne fera de mal à personne… et de bien non plus.

  71. PeterR dit :

    >> le programme SCAF [Système de combat aérien du futur], lancé en 2017 par la France et l’Allemagne et auquel l’Espagne participe, est bloqué depuis plus d’un an

    Solution : commencer le développement des briques de base et annoncer que l’intégration des dites briques dans le futur avion, qu’il soit issu d’une coopération ou du plan B ne sont, de fait, plus négociables.
    Si on le fait intelligemment et en commençant par les parties qu’on ne veut pas négocier ce sera toujours ça de fait et empéchera d’accumuler les retards.
    Commandes de vol, cockpit, moteurs … en s’arrangeant en plus qu’elles correspondent à une intégration possible dans le plan B / super Rafale.
    L’absence de décision est la pire des décisions. Règle apprise et jamais démentie au cours de dizaines de projets.

    J’avais un responsable qui m’avait dit : fais des conneries mais fais les vite (à ne surtout pas comprendre dans le sens : dépèches toi de faire des conneries). Il avait raison et c’est une règle que j’ai toujours gardée en mémoire.

    Autre règle par une autre personne pour gagner une course : partir vite, accélérer, finir à l’arraché

    Les palabres à l’infini crâment du budget, monopolisent des ressouces et n’aboutissent à rien (ou à des daubes). Règle également toujours vérifiée.

    • Catoneo dit :

      « Si vous faites une connerie, faites-la vite ! »
      C’est une maxime de l’arme blindée-cavalerie destinée aux chefs de peloton.

      • PeterR dit :

        Pas entendue dans ce contexte mais surement reprise et utilisée par pas mal de personnes.
        Pas sur que tout le monde en comprenne la philosophie profonde. En tous cas je l’ai toujours gardée en mémoire

  72. bpapon60 dit :

    Bonjour,
    Petite réflexion sur la ‘vue d’artiste’ du NGF :
    Pas de perche de ravitaillement fixe/visible comme le Rafale, surement pour la furtivité mais alors il y a une perche rétractable ou bien il va falloir aussi changer les ’embouts’ des avions ravitailleurs ?
    Et du coup, quid du ravitaillement en nounou sur la version embarquée ?

  73. dompal dit :

    Le ministre Lecornu est-il le fils naturel ou spirituel de ma grande copine Sandrine ???

  74. Jean Le Bon dit :

    Pour le ministre de la défense, on reste dans la doxa…

  75. EBM dit :

    « environ 50% de tâches spécifiques se fassent sans qu’il y ait un responsable désigné et que l’autre moitié soit partagée selon la règle des trois tiers, les deux tiers revenant à Airbus » Nouvelle dédicace à @NRJ avec une gifle de l’espace contre sa petite musique suivant laquelle la répartition du programme est équilibrée et le blocage normal dans un tel processus.

    Dassault n’est maître d’oeuvre que de 16,6 % du programme, Airbus de 33,3% et 50% où il va falloir se mettre d’accord. Mais ça ne suffit pas à Airbus qui veut plus!

    • NRJ dit :

      @EBM
      « avec une gifle de l’espace contre sa petite musique suivant laquelle la répartition du programme est équilibrée et le blocage normal dans un tel processus. ». Ce n’est pas à moi d’estimer si la répartition du programme est équilibrée. C’est gentil de vous décrédibiliser dès votre première phrase. Les gens intelligents comprendront ainsi rapidement le niveau de votre intellect.

      C’est normal qu’il y ait sinon des négociations compliquées. Et ce n’est pas à moi de dire lequel de Airbus et Dassault est en tort.

      « Dassault n’est maître d’oeuvre que de 16,6 % du programme, ». 1ère Grosse bêtise.
      « Airbus de 33,3% « . 2ème grosse bêtise
      « Mais ça ne suffit pas à Airbus qui veut plus! ». 3ème grosse bêtise.
      3 affirmations, 3 débilités sans nom qui ne se basent sur rien. Vous vous êtes surpassés.

      • EBM dit :

        Comme prévu une litanie d énorme ânerie et de bêtise assumée signée NRJ.

        • NRJ dit :

          @EBM
          C’est quoi les âneries que vous mentionnez ? Que ce n’est pas à moi d’estimer si la répartition du programme est équilibrée ? Que c’est normal d’avoir des discussions compliquées ? Ou que vous dites des bêtises ?
          Vous sauriez me répondre, si vous aviez un peu de lettres et d’esprit. Mais d’esprit, ô le plus lamentable des êtres, vous n’en eûtes jamais un atome. Et de lettre, vous n’avez que les 3 qui forment le mot SOT.

          • EBM dit :

            Les âneries? Les vôtres. Croire que tout va très bien madame la marquise, circulez tout va bien. La lettre comme l esprit c est que si il y a un soucis liés a un désaccord et que ce n est pas impossible d exposer les éléments du problème. De lettre vous n en avez aucune les trois seule que vous ayez pu produire sont un saut dans la bêtise.

    • Bomber X dit :

      @EBM
      Dassault Aviation obtient environ 38 % de la charge de travail du NGF (Next Generation Fighter) sur l’ensemble des lots stratégiques et secondaires dans le cadre de la phase 1B du programme SCAF, selon un document de l’organisation patronale allemande dans l’aéronautique, le BDLI. Pour sa part, Airbus DS aura 62%, répartis entre l’Allemagne (32%) et l’Espagne (30%).
      Je ne parle que du NGF, pas de l’ensemble du programme SCAF, où la part française avec nos autres sociétés nationales engagées, devrait s’équilibrer avec la partie allemande.

      • EBM dit :

        Non il y a une différence entre qui décide, ce dont je parle, et qui fait, qui fait aussi l objet d un blocage.

  76. Tempo dit :

    On peut avoir la lecture suivante de cette déclaration commune où l’urgence ne semble visiblement pas transparaître.
    L’Allemagne a besoin d’évoluer vers des secteurs à forte valeur ajoutée alors que les industries qui ont fait son succès sont en pleine mutation et pas nécessairement à son avantage. Elle a donc besoin de ce saut qualitatif et le secteur militaire lui offre cette opportunité lui permettant, de plus, d’accroître sa dominance revendiquée sur l’Europe
    La France a une BITD à préserver cet actif stratégique qui pèse à ce jour 13% de sa base industrielle et lui permet de conserver, pour le moment, une singularité géostratégique notamment vis-a-vis des pays non-alignés ; mais la France a besoin d’argent pour mener à bien ses programmes d’armement
    Pour ces 2 projets européens que sont le SCAF et plus spécifiquement le NGF d’une part et le MGCS d’autre part, les 2 protagonistes pour les raisons qui leur sont propres sont condamnés à s’entendre sachant que les industriels feront tout pour sécuriser leur savoir-faire et que les politiques (sauf pour Nexter) ont peu de prise sur eux.
    On peut donc s’attendre à ce qu’il y ait accord sur le développement conjoint de briques technologiques communes qui ont des chances d’aboutir à 2 démonstrateurs et ultérieurement à 2 avions différents évoqués par E. Chiva qui devraient répondre aux exigences opérationnelles des 2 pays; vraisemblablement à un chasseur de supériorité aérienne pour L’Allemagne et un chasseur omni-rôle navalisable pour la France.
    Avantages du chasseur de supériorité aérienne pour l’Allemagne :
    – Complément naturel du F35, OTAN compatible, risque concurrence US plus raisonnable
    – Possibilité d’export hors Europe pour les clients F35 et F16 du fait d’un coût moins élevé que la version omni-rôle.
    Toutefois, Airbus aura certainement un chemin plus long à parcourir que Dassault dans le développement d’un chasseur nonobstant son rôle joué dans la construction de l’Eurofighter

    Avantage du chasseur omni-rôle pour la France

    – Réponse aux besoins opérationnels de nos armées dans le droit fil du Rafale
    – Solution spécifiquement européenne, ITAR free, mais totalement interopérable OTAN
    Mais
    – Difficulté à vendre aux pays F35 sous parapluie US, tentées d’acquérir le chasseur allemand
    – Coût élevé ne pouvant intéresser que des clients non alignés à fort pouvoir d’achat
    Entretemps le développement de briques technologiques sera tout bénéfice pour Dassault pour ce qui est des évolutions futures du Rafale.

    Pour ce qui est du MGCS, la problématique est différente, la France n’étant pas en capacité de proposer une offre char actuellement, il lui faut s’en remettre à KNDS et jouer la carte de l’eMBT 140m/m développé sur fonds propres avec KMW dans sa confrontation avec le KF51 130m/m de Rheinmetall pour ce qui est de la réponse à moyen terme.
    Pour le char MGCS proprement dit, le résultat risque de se traduire par le développement d’un châssis unique et d’une tourelle commune capable d’intégrer indifféremment un canon de 130 m/m ou 140m/m au choix du client.

    • asvard dit :

      « … une tourelle commune capable d’intégrer indifféremment un canon de 130 m/m ou 140m/m au choix du client. … »
      A mon avis le changement de calibre à une influence non négligeable sur la tourelle. Esthétiquement à l’extérieur ce sera peut-être identique mais à l’intérieur ce sera complément diffèrent (peu de pièces communes). C’est pas juste « je visse une canon de 140 en lieu et place d’un de 130 ».

      • Tempo dit :

        Nexter a l’intention de proposer son 140 m/m à l’export en vue d’une installation sur des blindés existants ce qui laisse supposer l’adaptation du canon à des tourelles diverses et variées et en conséquence des solutions de mise à son standard doivent être prévues en conséquence

    • Fralipolipi dit :

      @Tempo
      « vraisemblablement à un chasseur de supériorité aérienne pour L’Allemagne et un chasseur omni-rôle navalisable pour la France »
      … vous nous présentez là un remake des Typhoon/Rafale 40 ans après 🙂
      Je n’y crois pas.
      Le NGF, et son format, seront avant tout conditionnés par le moteur que Safran (et son boulet attentif MTU) seront capables de produire.
      C’est autour de ce moteur (dont heureusement Safran et Dassault connaissent déjà, à peu près, les contours) que sera conçu le NGF pour rester dans la même homogénéité optimisée que celle du Rafale aujourd’hui avec le M88 … et c cela que Dassault sait faire mieux que personne.
      En parallèle, on sait que AAE et MN veulent un avion de chasse ayant une plus grande autonomie de vol encore que le Rafale (pourtant déjà champion de sa catégorie).
      C’est pour cela que le NGF a été présenté comme pouvant être autour des 14 tonnes …. Bien plus que les capacités « stealth » (discrétion passive avec soutes internes), ce que l’on veut d’abord, c’est plus d’autonomie de vol (donc plus d’emport carbu, en plus d’un moteur avec meilleur rendement)…. car, la haut, celui qui a le meilleur playtime a un avantage absolument majeur.
      .
      Et lorsque Dassault et Safran maîtrisent leur sujet … MTU et Airbus DS ne font que tenter de comprendre comment il faut faire.
      Si Airbus DS doit faire seul sa cellule (et ses commandes de vol)… j’ai bien peur qu’il n’aille jamais au delà du prototype …. Sauf si nous l’aidons à chaque étape … et nous serions bien cons de faire cela.
      .
      Bon c ma perception, mais moi, comme nous tous, nous pouvons nous tromper sur pas mal d’aspects.
      Je croise les doigts entlk pour que les entreprises du Team Rafale ne soient pas sacrifiées sur l’hôtel du SCAF … malheureusement, on sait déjà que Thales est en phase de l’être… si on prolonge en l’etat des choses.

    • Gamberge dit :

      Vous devriez intervenir plus souvent ici.

    • Carin dit :

      La tourelle ne sera pas commune..
      Seul le châssis le sera, Rheinmetall n’est pas capable d’en créer un, et Nexter à perdu cette compétence.. seule KMW l’a..
      Mais KMW et Nexter son une entité, et donc Rheinmetall l’a dans le fondement… l’état français en fondant Nexter/KMW, ne permet plus à Rheinmetall de faire ce que cette entreprise prévoyait… une OPA sur KMW.
      A l’arrivée KNDS sera le réel constructeur du MGCS, et Rheinmetall pourra proposer une autre tourelle, tube, et chargeur automatique!

  77. Sorensen dit :

    L’accueil du ministre, pour ceux que cela intéresse. https://www.youtube.com/watch?v=pBBZhaBzs_8

  78. jojo dit :

    Donc, la feuille de route du nouveau ministre de la défense est: sacrifier Dassault et Nexter sur l’autel du pseudo couple franco-allemand.

  79. JayJay dit :

    A ce stade, ces déclarations me semblent du wishful thinking de deux ministres très jeunes dans leurs rôles, et avec en réalité bien peu de pouvoir.
    Lecornu aura beau faire des déclarations martiales, à la fin, ce n’est pas lui qui décide.
    On peut juste regretter le temps perdu: Parly avait mis longtemps à comprendre, mais elle était à la fin de son mandat sur une posture très ferme vis à vis des allemands. On a l’impression que Lecornu découvre le sujet, il part avec beaucoup d’illusions, comme si on était en 2017, comme s’il ne s’était pas passé 5 ans de coups fourrés et de renoncements allemands.
    En attendant, je vois bien Dassault jouer la montre. Ne pas oublier que Macron part dans 4 ans, et que bien peu de monde imagine qu’il va pouvoir échapper à une dissolution à assez brève échéance. Autant dire que la position de Lecornu est pour le moins précaire.
    Voici un article qui me semble assez réaliste
    https://www.defense-aerospace.com/article-view/feature/220738/%3Ci%3E%28free-access%29%3C§i%3E-french-and-german-ministers-kick-fcas-and-mgcs-decisions-to-end-october.html
    Je copie colle la conclusion:
    Whatever one may think of this meeting, it is clear that it did little to advance either program, and that discovering the next steps for FCAS/SCAF and MGCS will have to wait until late October in the event that ministers are able to find a compromise solution that satisfies the aspirations of the main contractors on both sides – something that, today like yesterday, seems improbable.

  80. chris dit :

    Sous la Macronie, la France adore battre sa coulpe et se mettre a genou devant le monde entier: Algérie, USA et maintenant Allemagne ! Ou s’arrêtera-t-on ??? Alors qu’on a (encore) la chance unique d’avoir la 3ème industrie aéronautique du monde, après les USA et la Russie, mais devant Grande Bretagne, Allemagne, et sans doute Chine (pour plus longtemps probablement), car on sait tout faire seuls: moteurs, avions de combat, missiles, radars, etc …
    Après le Nucléaire et l’Automobile, Macron veut aussi sacrifier ce secteur sur l’autel d’une UE inompétente et inefficace dans tous les domaines, sauf pour nuire à ses peuples …
    Alors, dans la droite ligne des fers à repasser ruineux de la coopération qu’étaient le Jaguar (je sais que ses pilotes l’adoraient, mais cet avion en faisait moins que le Mirage F1, et a couté plus cher que le Mirage IV …), le Tornado ou l’Eurofighter, faisons encore le scaf !..
    Les ricains seront contents, ainsi que les russes et les chinois …

    • C dit :

      notre président et notre ministre nous endor avec l Europe le scaf le char..repoussé aux…siècle à venir….et notre sécurité ??…il faut agir et chercher..un autre partenaire que l Allemagne…..et ne pas attendre les successeurs..pour la patate chaude

  81. mike dit :

    En accord avec vous sur l’aspect industriel .On ne sait rien du détail des besoins opérationnels de chaque pays et je doute qu’il n’y ait pas des différences majeures ( dissuasion nucléaire , rayon d’action , ….) d’où des difficultés à la base technique . Par ailleurs La négociation a été à la base biaisée par une volonté française politique trop affichée de « faire » sur l’hotel de l’amitié franco allemande et les négociateurs d’Airbus DS sont soutenus dans le temps par un gouvernement allemand qui a des priorités industrielles claires ( création de la division D&S englobant les savoirs français ( électronique /sécurité Elancourt et sat ( Toulouse ) sous une direction allemande , création de Hensold pour contrer Thales , mise ne place d’un directeur de cette branche français très européaniste ,… ). Espérons que Mr Trappier va tenir encore 4 ans et développe sur budget propre caché ( ces résultats financiers devraient lui permettre et le plan de charge Rafale F4-5? aussi ) des briques du plan B entre temps . Je verrai bien personnellement un drone furtif peu onéreux pour précéder le F4 dans les tâches de guerre électronique et de destruction du réseau radar sol . Il est clair que Dassault doit s’il est obligé de lâcher obtenir des compensations industrielles majeures de la part de Macron ( lancement du successeur de l’ATL2 par exemple ) pour pérenniser l’entreprise et là je suis confiant . Par ailleurs Je trouve assourdissant le silence des partis d’opposition sur ce dossier majeur sur le long terme à moins que cela soient tous des incapables .

    • chris dit :

      @mike  » Je trouve assourdissant le silence des partis d’opposition sur ce dossier majeur sur le long terme à moins que cela soient tous des incapables »
      Bien d’accord avec vous, et ce silence assourdissant s’entend aussi sur nos chaînes TV : qui a parlé de la vente effective des 6 premiers Rafale à l’Indonésie ?? Ca n’intéresse personne, il faut vraiment les 80 avions emiratis pour commencer a les intéresser (un peu …) Et j’espère que Dassault ne bradera pas son savoir-faire unique en europe pour la commande d’un successeur de l’ATL2 ! C’est plutôt pour ce dernier qu’il faut chercher une vraie coopération européenne, vu la faiblesse des besoins (lire budgets) aéronavals français, un peu comme pour l’A400, mais si possible mieux maitrisée pour ne pas encore ruiner le contribuable …

    • Momo dit :

      On peut vite faire le tour des partis:
      Extrême gauche: NUPES (LFI+EELV+poussière)
      Engloutis sous leur manque de réalisme à propos d’un monde angélique détruit par poutine mais qui en fait ne l’était déjà pas, angélique, pour qui voulait regarder, ils se focalisent sur des sujets mineurs et ridicules en ne sachant plus ou poser le regard si ce n’est sur les fascistes, franquistes et nazis immédiatement à leur droite. Tout en se vautrant dans leurs incohérences et rivalités personnelles croissantes.
      Donc sur la défense ils continuent à être nuls et en sont tellement conscients, étonnamment, qu’ils se taisent. C’est mieux d’aller chercher et consommer de la fumette qui rend intelligent.
      La gauche et le centre: zombies du PS et ‘renaissance’ (!): le dogme d’état vient du trop haut, amen!
      Le centre et la droite: horizon, LR, RN: il y a une conscience de la réalité qui n’est pas rose, c’est clair, mais les ambitions individuelles sont plus fortes que l’intérêt public pour beaucoup des responsables à titres divers. Et chez certains notamment LR une culpabilité étrange vis à vis de la gauche qu’ils n’arrivent pas à surmonter, et les rend inapte à toute responsabilité nationale.
      Néanmoins c’est là que se trouve nos meilleurs espoirs pour la France vis a vis des allemands, des US et de l’UE qui dérapent grandement vers un autoritarisme woke depuis quelques temps.

    • Carin dit :

      Je doute qu’ils soient tous incapables… je pense qu’ils sont très au courant à travers la commission de La Défense… et s’ils ne disent rien, c’est peut-être parce qu’ils sont d’accord avec la politique du sieur Macron en la matière.
      Ce qui m’amène à penser qu’ils sont tous complices de la fin de la BITD française, ou que c’est la bonne politique…
      Disons que personnellement je penche sur « la bonne politique », et que si c’est le cas, le Bundestag va faire considérablement avancer ces dossiers dès la mi-novembre dans la bonne direction, ou s’entêter et voir sa BITD perdre beaucoup… pas à court terme (la construction d’un NGF en propre, et l’adoption du char de Rheinmetall, serviront de cache misère), mais dès que l’avion sera bloqué par manque de savoir, et que le char n’apportera pas les espérances de la bundeswer. Et là, au niveau syndical, ça va faire mal! Je pense que les tenants de ces dossiers en Allemagne le savent aussi… ce qui me fait pencher vers le retour des allemands dans ces projets, y compris la modification de l’ensemble de ce qu’a obtenu Airbus DS, vers plus d’égalité, en appliquant la règle du meilleur athlète, l’Espagne ayant les installations sera ramenée à son actuel rôle d’assembleur de certains produits.

  82. Bob dit :

    Quand les Allemands vont voir la facture finale, ils vont changer de braquet, et ce définitivement . Surtout face au tempest et à la future proposition américaine du NGAD. Le SCAF aura 10 ans de retard comme c’est très bien rappelé ici : https://defenseupdate.substack.com/p/scaf-or-not-scaf-?r=6skgx&s=w&utm_campaign=post&utm_medium=web
    Encore 20 ans de perdu…..