Futur bombardier stratégique américain, le B-21 Raider sera en partie dévoilé en décembre

À part quelques vues d’artiste dont on ignore si elles sont fidèles à la forme qu’il aura, le B-21 Raider, le futur bombardier stratégique de l’US Air Force actuellement développé par Northrop Grumman, garde ses mystères pour le moment. En effet, rares sont ceux qui savent à quoi va exactement ressembler cet avion, dont 100 exemplaires ont été commandés par le Pentagone dans le cadre d’un contrat d’une valeur de plus de 80 milliards de dollars.

Mais le « mystère » sera bientôt en partie levé. En effet, via un communiqué publié le 20 septembre, Northrop Grumman a annoncé que le B-21 Raider, « avion militaire le plus avancé jamais construit », serait dévoilé durant la première semaine de décembre [2022], dans les installations que le groupe possède à Palmdale, en Californie.

« Northrop Grumman est fier de son partenariat avec l’US Air Force alors que nous livrons le B-21 Raider, un avion de sixième génération optimisé pour les opérations dans des environnements très contestés », a fait valoir Tom Jones, le vice-président du constructeur américain.

Au passage, celui-ci a précisé six B-21 sont « à divers stades de l’assemblage final à Palmdale ». Ces appareils sont destinés aux essais en vol. Et l’un d’eux prendra les airs pour la première fois en 2023. Cet objectif a été confirmé par Northrop Grumman.

Cependant, il ne sera pas question de montrer tous les « secrets » du B-21 Raider. « Vous ne le verrez probablement pas sous tous les angles », a prévenu le général Jason R. Armagost, directeur des programmes du Global Strike Command, dans les colonnes d’Air&Space Forces Magazine. L’US Air Force « ne veut pas que la Chine et que d’autres adversaires potentiels puissent obtenir plus d’informations sur cet avion que nécessaire », a-t-il justifié.

A priori, et comme l’a précisé un porte-parole de Northrop Grumman, les prises de vue de l’appareil ne pourront se faire que sous certains angles.

Quoi qu’il en soit, le B-21 « Raider » devrait commencer ses premiers essais au sol peu après cette présentation. Les six premiers exemplaires sont « considérés comme représentatifs » de ceux qui seront produits en série. En clair, a confié le général Armagost, il ne s’agit pas de prototypes. Est-ce à dire que des démonstrateurs de ce futur bombardier ont déjà volé?

Ce n’est pas exclu. En 2014, deux « spotters » texans eurent l’occasion voir trois avions ayant la forme d’une aile volante dans les environs de l’aéroport d’Amarillo. L’un d’eux put être photographié… Mais personne ne fut alors en mesure d’en préciser le type. Mais une chose était certaine : ses dimensions paraissaient trop importantes pour être celles d’un drone.

Photo : Vue d’artiste du B-21 Raider

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

61 contributions

  1. Jul dit :

    Incroyable, vraiment hate d’être à décembre ! je veut voir ce bijou !

  2. Titeuf dit :

    hâte de voir le dernier né de Northrop Grumman.
    Quelles surprises nous réserves Northrop ???

    • M.W dit :

      La firme Zhongtian Feilong Intelligent Technology développait un drone de combat lourd, le Feilong 2, dont le profil de mission serait identique à celui du futur bombardier stratégique américain B-21 Raider en cours de developpement par Northrop Grumman. Selon l’entreprise chinoise, le prototype serait déjà bien avancé, et l’entrée en service du FL2 pourrait intervenir dès 2026. Cotés performances, Zhongtian Feilong annonce une vitesse subsonique élevée, un rayon d’action de 7000 km, un plafond à 15.000…

      • Alex dit :

        y zan annoncent des zozes les zinois mais pour l’instant rien de bien nouveau ni de tres techno

  3. E-Faystos dit :

    un avion américain qui tient ses délais.
    Champagne !

  4. Raymond75 dit :

    Extraordinaire réalisation technique, de très haut niveau, mais uniquement destinée à lancer des bombes pour tuer et détruire …

    • dompal dit :

      @Raymonde,
      Rappelle-moi fillette, c’est quoi le job d’un bombardier stratégique ?

      Lancer des fleurs le 4 juillet lors de la fête nationale US sur Washington DC….???

    • Aramis dit :

      tuer et détruire ses ennemis…

    • lgbtqi+ dit :

      C’est parfois nécessaire hélas, quand on voit ce qui s’agite en ce monde…

    • v_atekor dit :

      L’idée d’un chien de garde, c’est de faire suffisamment peur aux cambrioleurs pour qu’ils passent leur chemin.
      .
      Lorsqu’un pays est supposé manquer de force, c’est à dire le jour où le cambrioleur se sent assez futé pour narguer les deux chiwawa qui gardent la porte, c’est là que la guerre commence vraiment, car le cambrioleur entre, le propriétaire se défend, et qu’on commence à compter les morts. Si l’Ukraine avait eu des B21 il n’y aurait pas la guerre.

    • Thierry le plus ancien dit :

      Je partage vos expectations mais il n’en reste pas moins vrai que la guerre qui a aussi ses bons cotés a toujours été un accélérateur en technologie de pointe qui sont ensuite appliqué au civil, nous vivons encore actuellement sur les acquis de la seconde guerre mondial qui a vu passer les avions à réaction, le nucléaire, les fusées, l’ordinateur, tout un tas de système de détection et plein d’autres chose, alors qu’après la guerre et jusqu’à aujourd’hui, la seul invention majeur qui vaut la peine d’être mentionné c’est le téléphone portable (mais tout de même issue du Talky-walky pour le concept).

      La recherche fondamental a bien fait des progrès mais qui tardent à trouver une application concrète dans la vie des gens, c’est généralement la guerre qui démocratise ces innovations, ou une crise majeur comme le Covid qui envoi les investissements sans perdre de temps.

      Ne créons pas de guerres inutiles mais soyons toujours prêt à y répondre, tant qu’il y aura des hommes !

  5. Frédéric dit :

    Rappelons que lorsque le B-2 fut montré au public le 22 novembre 1988,, un Cessna l’avais survolé et prit de jolies photos 😉 La, je doute que même un drone puisse passé la sécurité qui sera mit en place.

    • M.W dit :

      La firme Zhongtian Feilong Intelligent Technology développait un drone de combat lourd, le Feilong 2, dont le profil de mission serait identique à celui du futur bombardier stratégique américain B-21 Raider en cours de developpement par Northrop Grumman. Selon l’entreprise chinoise, le prototype serait déjà bien avancé, et l’entrée en service du FL2 pourrait intervenir dès 2026. Cotés performances, Zhongtian Feilong annonce une vitesse subsonique élevée, un rayon d’action de 7000 km, un plafond à 15.000…

  6. Carin dit :

    Toutes ces « précisions » sont à destination de nos amis chinois… en gros, cela leurs dit
    « nous sommes prêts, nous avons même considérablement réduit la période d’essais.. et vous? »
    Ainsi que de nos amis kangourous, pour leurs dire « vous avez bien fait de nous faire confiance, nos B21 Raiders vont très bientôt arrivés sur vos bases, et vous offrir la protection absolue que nous vous avons promis ». Moyennant l’annexion partielle (dans un premier temps), de vos bases… secret défense autour de cet avion du futur qui arrache sa mère oblige! Avec ce genre d’avion, les ragondins… pardon pangolins chinois vont vous éviter comme la peste noire et bubonique en même temps.

  7. Guillotin dit :

    Personne ne sait quoi que soit de sûr et vérifié de sources indépendantes, sur cet avion, mais tout le monde s’extasie ! merveilleux ! un bijou ! une perle de technologie ! extraordinaire ! décidément le marketinbg, invention américaine que les français avalent sans broncher, a encore de beaux jours devant elle ! le chien de Pavlov en resterait langue pendante !
    –  » Mais qu’est-ce qui le rend donc si extraordinaire,Madame Michu ?  »  » . ah oui ! j’ai compris ! il est américain !  »
    rideau ! remboursez !

    • Thierry le plus ancien dit :

      y’a rien à rembourser, vu le prix du spectacle personne d’autre ne peut atteindre ces sommets là, et rien que pour ça attendez vous à du consistant, les USA c’est pas un régime bananier ou l’argent des programmes de défense part dans la construction de yacht de luxe et palais pharaonique comme en Russie !

    • lgbtqi+ dit :

      Ne restez pas englué dans vos conversations avec madame Michu. Vous savez, il y a plus évolué…

      Et n’oubliez pas de mettre une majuscule à Français. Ce n’est certes pas la nationalité russe, ni chinoise, ni nord-coréenne, mais c’est la nôtre.

      • Nosc dit :

        Sauf que, de mémoire d’école primaire, voir peut-être de collège, on met effectivement une majuscule au nom d’une nation tout comme aux noms propres (France, Angleterre, Japon…), mais l’on en met guerre au qualificatif désignant les individus de ces nations (français, anglais, japonais…). A la condition bien entendu que ce même qualificatif ne soit pas le premier mot d’une phrase (Français, françaises, je vous ai compris!).

        • Alpha (α) dit :

          Non, « F » majuscule au mot « français » tel qu’évoqué ci-dessus, car considéré comme un nom propre…
          https://parlez-vous-french.com/quand-mettre-un-f-majuscule-a-francais/

        • lgbtqi+ dit :

          La règle est simple : Français en tant que substantif (nom) prend une majuscule. En revanche, pas de maj’ quand c’est un adjectif qualificatif.
          Les débuts de phrase que vous évoquez ne sont en aucun cas des adjectifs qualificatifs (Françaises, Français, je vous ai compris) mais des substantifs.

          (pssssst : guerre -> guère)

          🙂

    • M.W dit :

      l’US Air Force devrait réduire dès l’année prochaine sa flotte de bombardiers lourds supersoniques B-1B Lancer, en retirant 17 appareils sur la soixantaine encore en service aujourd’hui.

      • Frédéric dit :

        C’est en 2021 que les 17 B-1B ont été retirés. Il en reste 45 en service aujourd’hui en cette année 2022.

    • fabouze dit :

      en fait ce commentaire a du sens, enfin si on oublie vos post tres orientés habituels…. nous sommes souvent aveuglés par les productions US et nous avons tendance à dénigrer les productions chinoise ou russe. Je le reconnais. Enfin concernant ce bombardiers, reconnaissez que le précédent etait deja une perle… il est légitime que les amoureux des prouesses technos militaires l’attendent, comme un fan de star wars attend l’episode suivant, certes souvent moins bien, mais jouissif tout de meme!

    • Dido Dodo dit :

      Apparemment pour certains, dire du bien des autres, en particulier des Allemands, des Britanniques et surtout surtout des Américains, c’est dire du mal des Français. C’est une pathologie très répandue sur ce forum. Soignez vous les gars !

      • Pascal, (l'autre) dit :

        « Apparemment pour certains, dire du bien des autres, en particulier des Allemands, des Britanniques et surtout surtout des Américains, c’est dire du mal des Français. » Comme ressortir cette histoire de rétrocommissions à l’occasion de la vente de Rafales à l’Indonnésie?
        « C’est une pathologie très répandue sur ce forum. » Vous parlez du French bashing, du Rafale bashing? Chez certains « commentateurs » c’est devenu un art!

    • Bench dit :

      @Guillotin, par contre vous, ce qui vous rend si extraordinaire c’est votre propension de vieux grincheux à grimper aux rideaux dès que M. Lagneau sort un article sur l’aéronautique US.
      Vivement qu’il en sorte un sur le dernier fleuron de la mort qui tue chinois ou nord coréen qu’on aie enfin un commentaire dithyrambique, orienté surement, (mais dithyrambique tout de même sinon on serait déçu), de votre part.

      • Prolegomen dit :

        L’ironie est d’autant plus savoureuse quand ce cher Guillotin parle de réflexes pavloviens, lui qui se jette de manière automatique sur le moindre article US/OTAN/Ukraine pour déverser sa haine habituelle et si possible défendre le sacrosaint régime poutinien.
        Enfin, relire quelques unes de ses interventions de cet été permet de situer le personnage, son niveau de connaissance et l’absurde propagande déversée (souvenir ému des « victoires putatives ukrainiennes », de la Russie « qui engrange les victoires » et les énormes gains territoriaux, que le retour à la réalité doit être dur).

      • Carin dit :

        @Bench
        Ça va pas être facile, le dernier bombardier à long rayon d’action présenté par nos amis chinois et ayant fait l’objet d’un article sur opex 360, était un photomontage assez grossier pour que tout un chacun s’en aperçoive…
        Nos amis ruskof ont un très beau
        «  concordsky », mais il est largement dépassé.

    • Alpha (α) dit :

      « Personne ne sait quoi que soit de sûr et vérifié de sources indépendantes, sur cet avion, mais tout le monde s’extasie ! »
      Guigui, encore une fois, vous auriez mieux fait de vous abstenir, car vous venez encore une nouvelle fois de vous ridiculiser ! Car ce que vous reprochez à certains, c’est exactement ce que vous faites quand la Sainte Mère Russie sort une de ses armes de haute précision de la mort qui tue !!!…
      Comme quoi « ridicule un jour, ridicule toujours ! » s’applique bien à vous une nouvelle fois… 🙂

      • Guillotin dit :

        @ Alpha( z) : je vous mets au défi de trouver un seul de mes propos passés, correspondant à ce que vous dites ! : encore une fois, vous auriez mieux fait de vous abstenir !Comme quoi « ridicule un jour, ridicule toujours ! » s’applique bien à vous une nouvelle fois…car vous venez encore une nouvelle fois de vous ridiculiser !

        • Alpha (α) dit :

          @Guillotin
          Vu les commentaires qui s’adressent à vous à longueur de sujets, tous les jours, « le Ridicule » ici c’est bien vous !!! (Doublé d’un menteur au passage…).
          D’ailleurs, si on faisait un sondage sur ce site à ce sujet, je peux avancer que vous gagneriez haut la main avec un score « à la soviétique » !
          Comme les résultats des référendums dans le Donbass, histoire de vous faire une idée… 😉
          Bon, au moins pour une fois vous gagneriez, vous seriez premier, un Alpha, alors réjouissez vous ! 🙂

    • Trollala dit :

      Quand ont leur dit USA, les chiens de Pavlov conditionnés par le Kremlin bavent et aboient.
      Et la caravane passe.

  8. VinceToto dit :

    « avion militaire le plus avancé jamais construit  » Pour le moment il ne vole pas.
    « Tom Jones, le vice-président du constructeur américain » Tom Jones? https://youtu.be/9z1wX69Swqk
    Cela promet!
    1er vol 2023
    Fin des essais et retrofits vers 2033
    10 protos construits, pas adaptés aux missions=on remballe ou on vend à des … .
    Pas grave il reste des B-2 et B-52

    • Too dit :

      Si vous relisez l’article vous verrez qu’il a déjà volé.
      On parle de pré-série et pas de proto, c’est différent.

      • VinceToto dit :

        « Et l’un d’eux prendra les airs pour la première fois en 2023. Cet objectif a été confirmé par Northrop Grumman. » dans l’article.
        Mais si vous relisez les articles, contrats d’il y a quelques années, c’était prévu qu’il soit déjà partiellement opérationnel. Maintenant c’est envisagé pour 2030. La bonne blague.
        Pour un avion novateur en rien, avec pas de gros besoins en R&D, c’est inquiétant. Cela fait penser à un projet militaire russe après la chute de l’URSS.

  9. Thierry le plus ancien dit :

    Le B-21 sera capable d’atteindre une cible n’importe ou dans le monde tout en s’affranchissant des défenses actuelles avec une capacité d’emport supérieur à tout ce qui existe à ce jour, tant en terme de poids, de portée et de pénétrabilité.

    Voilà le tableau, autant dire que ça va en faire transpirer plus d’un ! surtout ceux qui se destinent à devenir ses cibles.

    En tout cas la barre est placé très haute, et c’est pas la Russie qui pourra relever le défi technologique, en pleine rétrogradation quand il y aura un correctif réaliste du classement de son armement qui en a davantage l’apparence que les capacités.

  10. Paddybus dit :

    Chaque camp montre ses muscles…???

  11. Saint Benoit dit :

    et pendant ce temps la Californie brûle depuis des années, la forêt est régulièrement détruite par des feux colossaux quasiment tous les mois et on assiste à l’intervention de 2 hélicoptères bombardiers d’eau , une armée de petits bras qui luttent contre les flammes avec des pelles et des balais, mais les USA ne sont pas capables de posséder ou de construire des Canadairs, ils ont 2000 avions de chasse mais 10 avions largueurs d’eau : une incohérence totale de l’Etat et une vision totalement obstruée de la situation alarmante des forêts et de ses habitants. Bref la lutte contre les incendies ne rapporte pas autant que des largueurs de bombes c’est cela le capitalisme US.

    • Vittorio dit :

      Tout le monde veut vivre dans le capitalisme américain et personne dans le communisme chinois ou sous le tsar Poutine.
      Cela dit San Benoit, savez-vous qu’aux États-Unis d’Amérique, ils utilisent des Boeing 747 pour éteindre les incendies?

    • Carin dit :

      @Saint Benoit
      C’est assez simple à comprendre…
      Tout ce qui touche au militaire relève de l’administration centrale, a contrario de ce qui sert à combattre le feu, qui relève des états… chacun d’entre eux est maître chez lui… quand la californie brûle, c’est le problème du gouverneur… la ou je vous rejoint, c’est qu’aucuns des états limitrophes n’aide…. Et la californie brûle!

    • Alpha (α) dit :

      @Saint Benoit
      Pour le coup, votre prose est en partie à côté de la plaque…
      Aux Etats-Unis, l’Etat fédéral (Washington…) n’a pas en charge la lutte contre les incendies. Cette mission incombe au différends états qui composent le pays, qui payent des sociétés privées sous contrat ou certains organismes comme le L.A. County Fire Department.
      Par contre, ponctuellement, lorsque les moyens locaux sont débordés l’US Forest Service (Etat) fait appel aux appareils de l’Air National Guard ou de l’Air Force Reserve (au départ, 153rd Airlift Wing dans le Wyoming, le 146th AW en Californie, le 145th AW en Caroline du Nord et le 302nd AW dans le Colorado) qui intervient alors avec ses moyens lourds, dont 9 C-130 Hercules gréés en MAFFS (Modular Airborne Fire Fighting) avec des réservoirs de produit retardant ou d’eau. Cependant, l’ activation de ces moyens de renfort est extrêmement couteuse, la faute, entre-autres, aux équipes pléthoriques que les unités mettent en place pour l’exploitation de ces avions. Pour les opérateurs privés, l’investissement consenti dans ces moyens onéreux et peu efficaces serait bien mieux employé au développement de la flotte sous contrat, disponible en permanence… Ce qui rejoint votre conclusion.

      • VinceToto dit :

        « Aux Etats-Unis, l’Etat fédéral (Washington…) n’a pas en charge la lutte contre les incendies »
        Et le FLAME Act of 2009?
        Normalement, l’Etat Fédéral doit faire appliquer certaines choses(même de façon coercitive aux Etats) et être capable d’intervenir d’après ce document.
        Mais effectivement on peut aussi appeler l’agence fédérale EPA et ce sera aussi efficace: les grands feux et grandes pollutions sont naturels et normaux, il faut laisser faire la nature, c’est de l’écologie. Et puis il ne faut pas gêner les assurances sinon cela pourrait faire un crack boursier et nuire aux USA.
        😉

        • Alpha (α) dit :

          « Et le FLAME Act of 2009? »
          A ce que je sais, le Flame Act agit dans la prévention des incendies, bénéficiant de fonds distincts pour les services forestiers, dont l’US Forest Service. Mais ce dernier peut, comme je le dis plus haut, intervenir pour soutenir les états, et affréter des appareils militaires pour la lutte anti-incendie…

    • Frederic dit :

      ? Je ne sais vraiment pas où vous cherchez ses chiffres sur les bombardiers d’eau. Rien que le seul État de Californie gère une flotte de 60 avions et hélicoptères : https://www.fire.ca.gov/programs/fire-protection/aviation-program/

  12. Le Suren dit :

    Et nous en France ou même en Europe, on n’a pas l’équivalent ? Quelle tristesse !

    • Carin dit :

      @Le suren
      Nous n’avons pas non plus pour ambition, de régner sur le monde!

    • guilhom dit :

      nous on ne fait pas de com
      vous prenez un neuron vous l’aggrandissez, ils sont furtifs, ont la meme forme et ont des soutes… j’imagine que des versions autres ont été développées.

  13. Frédéric dit :

    Encore un commentaire de pilier de bar. On en sait infiniment plus sur cet avion que sur les  »armes invincibles » de Poutine et de Pékin sur lequel tout le monde s’extasie (enfin, au passé maintenant pour les gadgets russes). il s’agit ici simplement de refaire des B-2 au goût du jour en grande série avec une maintenance bien plus simple.

    • alex dit :

      sans compter que du coup comme la techno Chinoise militaire est essentiellement pompé de celle Russe, il y a de quoi se poser de sacrées question….Mon avis que Taïwan ne verra pas un combattant Chinois sur son sol de si tôt

  14. Gégétto dit :

    J’ espère que cette machine présentera un grand saut technologique du point de vue de sa propulsion et de ses armements. Marre de voir des machines avec des réacteurs au kérosène, méthane , jus de fruits et légumes etc. et des bombes!!

    Parce qu ‘ après 75 ans de démontage, remontage, de l ovni de Roswell et de ses successeurs…comment dire! Je reste un peu sur ma faim . ^^

  15. Tess dit :

    Dis donc, Dompal, ce genre de blagounette sexiste, ce ne serait un peu XXeme siècle ?☹️

  16. Desquins dit :

    On dirait un boomerang suggéré par l’accord AUKUS.
    Attention au retour de l’engin à domicile!

  17. stephane08 dit :

    D’après la vue d’artiste, un avion sans empennage, évoque une propulsion MHD. Au regard du prix d’un modèle cela ne serait pas étonnant. Mais chut, le secret de polichinelle est bien gardé.

  18. Momo dit :

    « avion militaire le plus avancé jamais construit »
    Venant de Northrop Grumman, c’est crédible.
    Cette boutique est différente de Boeing-McDo et LM. Les financiers n’ont jamais pris le pouvoir, et les dirigeants pour la plupart ingénieurs n’ont pas arrosés autant le tissus politique pour devenir les ‘maîtres du monde’.
    Par contre les avions sont réellement uniques et en avance, pas sur les slides à la LM, mais en vrai.
    Et personne ne se verra offrir d’en acheter, même les aussies.
    Il faut dire les choses, quand elles sont biens comme ici, et quand elles sont mauvaises comme avec le F35.

    • Sorensen -tout mignon- et sexy dit :

      N’importe quoi.

      https://www.northropgrumman.com/what-we-do/air/f35-lightning/

      • Momo dit :

        Pauvre zozo, tu penses que le F35 est un avion Northrop Grumman?
        Un jour, si tu te mets à l’économie, au travail, à l’industrie, c’est à dire la vraie vie plutôt que les allocs, tu pourras peut-être apprendre ce que c’est que la sous-traitance.
        Et aussi ce qu’est un donneur d’ordre.
        Ce jour là (s’il arrive) tu rougiras de t’être une nouvelle fois ridiculisé

        • Sorensen dit :

          Ce n’est pas un sous-traitant, c’est un partenaire. NG n’as pas l’opinion que vous avez des équipements et des systèmes qu’elle a développé et qu’elle développe pour le F-35.
          Les partenariat ont été maximalisés sur le F-35 pour permettre la modernisation du parc industriel américain.
          Vous ne savez pas de quoi vous parlez.

  19. Alex dit :

    NG a toujours eu un temps d’avance, souvent même trop en avance par rapport aux autres, l’environnement n’arrive même plus à suivre.
    Peut être que ce projet se trouvera être celui de la maturité. enfin en meme temps, à 1Mde dollars l’avion ( ou presque) on peut normalement se payer un truc pas mal

  20. Elyo dit :

    Bonjour MW vous nous dîtes qu’une firme chinoise veut créer un aéronef aux caractéristiques plus ou moins semblables à celles du B21 et bien j’attends que vous argumentiez votre propos par de vraies preuves et ça va être difficile croyez-moi ! Considérez ceci : le C919 chinois sensé concurrencer le A320 et le B737 vole grâce à des réacteurs et une avionique d’origines occidentales, c’est vous dire le retard de la Chine sur des technologies pourtant déjà anciennes. Sur ces technologies les chinois ne sont même pas capables de réussir une rétro-ingénérie ! Leurs réalisations technologiques ne trouvent preneur que dans le Tiers-Monde alors du calme et si possible essayez de remettre en cause la désinformation permanente du PCC