Lockheed-Martin a dévoilé le Speed Racer, un effecteur connecté destiné à « éclairer » le F-35

Ces derniers temps, il a beaucoup été question des drones de type « Loyal Wingman », présentant des caractéristiques similaires à un avion de combat avec équipage. L’US Air Force s’y intéresse d’ailleurs de très près, avec son programme Skyborg, dans le cadre duquel elle évalue actuellement le XQ-58 Valkyrie de Kratos et le MQ-28 Ghost Bat de Boeing Australia.

Cependant, Lockheed-Martin défend une autre approche. Du moins est-ce le cas de sa division « Skunk Works », chargée des programmes « spéciaux » confiés par le Pentagone. Ainsi, la semaine passée, son directeur John Clark, a dévoilé le projet « Carrera », pour lequel le groupe américain a déboursé 100 millions de dollars [sur des fonds propres] afin de développer différentes technologies susceptibles d’être utiles pour le combat aérien collaboratif .

Ainsi, la division « Skunk Works » est partie du postulat qu’un drone de type « Loyal Wingman » n’offrirait pas « beaucoup de valeur opérationelle » tout en n’étant « pas bon marché ». D’où le concept du « Speed Racer », une sorte d’effecteur connecté à faible coût [moins de 2 millions de dollars], capable d’effectuer des missions en étant autonome, grâce à des algorithme d’intelligence artificielle.

Associés au chasseur-bombardier F-35 [produit par Lockheed-Martin], de tels appareils pourraient être utilisés pour leurrer une défense aérienne adverse, faire de la reconnaissance et/ou du renseignement, voire assurer des missions de guerre électronique. En clair, le Speed Racer, capable d’évoluer en essaim, tiendrait le rôle d' »éclaireur ».

Le nom du projet, « Carrera », qui prend en compte d’autres aspects [intelligence artificielle, capteurs, liaisons, etc], s’inspire de la voiture conçue par Porsche, l’idée étant de suggérer un « programme rapide ». Car, en effet, les premiers essais de ce système devraient être réalisés d’ici la fin de cette année.

D’abord, des tests de « transport captif » seront menés [le type d’avion qui emportera les drones n’a pas été précisé]. Puis le Speed Racer effectuera son premier vol. Enfin, il s’agira ensuite d’y impliquer un F-35, afin de valider ce concept. « L’effort est plus ambitieux que de simplement prouver que les avions de combat et les drones peuvent opérer dans le même espace aérien », a insisté le directeur de Skunk Works.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

143 contributions

  1. vrai_chasseur dit :

    Moralité quand on détecte un Speed Racer on met tout en alerte et on attend le F35 avec un gros comité d’accueil, il est pas loin derrière.

    • tschok dit :

      Et s’il est devant?

      • Alpha (α) dit :

        Faut savoir. C’est le Speed Racer qui est « éclaireur » du F-35 ou c’est l’inverse ?

        • tschok dit :

          @Alpha,

          Je cite l’article: « Associés au chasseur-bombardier F-35 [produit par Lockheed-Martin], de tels appareils pourraient être utilisés pour leurrer une défense aérienne adverse, faire de la reconnaissance et/ou du renseignement, voire assurer des missions de guerre électronique ».

          Moi, après, chuis pas un spécialiste. Mais apparemment, les types de chez LM ne sont pas complètement idiots, non plus.

          • Alpha (α) dit :

            @tschok
            Et où kil est écrit que le F-35 est devant le Speed Racer ? Hum tschoky ?
            Alors je confirme : tschoky n’est vraiment pas un spécialiste.

          • tschok dit :

            @Alpha,

            Ben le profane, il vous dit seulement que si un truc est prévu pour leurrer un adversaire, faut pas non plus que la position de l’avion qu’il est censé aider à pénétrer le dispositif adverse soit trop limpide, quoi.

            Là, on fonctionne avec un schéma du genre: il y a le Speed Racer qui passe, donc le F35 est derrière. Yaka attendre pour le canarder.

            Moi je dis juste que ce schéma mental est trop limpide. C’est tout. Et que les ingénieurs de LM ne sont a priori pas des primates belliqueux avec un QI de 80.

            Mais j’ai vu que l’idée avait du mal à passer avec d’autres intervenants aussi. J’ai l’impression qu’on aime bien croire qu’ils sont tous cons chez LM.

          • Czar dit :

            l’autre profane, répondra au profane qu’a priori, s’ils servent à « leurrer » – ainsi que précisé dans l’article – ils ne sont pas en retrait (sinon ça sert à rien, hein, comme te le dirait tout bon petit bourgeois lepéniste qui ne cherche pas à faire des phrases)

    • joe dit :

      Ou il arrive par le Nord comme l’on fait les Ukrainiens 🙂 Cela le dit je doute qu’ils arrivent à garder le prix le de 2M$, mais même au double, c’est un excellent moyen pour multiplier les capacités d’une armée.

    • Si justement, tu n’as rien compris, le F35 est loin derrière et te shoote avant même d’être vu !

      • Carin dit :

        @Souvenir….
        C’est ce que « avant »ses supporters disaient… mais ça c’était « avant » qu’il rencontre le rafale… qui le détecte a plus de 100 kms, et le shoote avec ses missiles longue portée… mais vous avez raison, d’après la plaquette publicitaire, il est
        « invisible »… c’est d’ailleurs parce qu’il bénéficie de cet énorme avantage, que LM veut le doter d’un effecteur/éclaireur/ pointeur/protecteur!

        • Nike dit :

          vos sources ?

          • Alpha (α) dit :

            Carin fait référence aux miennes. Et sources A1, venant du terrain et des retours du dernier « Atlantic Trident »…
            Mais pendant cet exercice, le F-35 s’est fait aussi dézingué en combat à vue à plusieurs reprises !
            Bien évidemment, s’il faut vous rassurer, vous n’êtes pas obligé de le croire.

    • Patatra dit :

      ou pas ^^

    • Dolgan dit :

      Et tu te fais détruire par ce que en fait non, le premier c’était le f35, le leurre était derrière .

    • Rom dit :

      En effet, leur stratégie commerciale me fait penser à Apple où si tu veux que ça fonctionne, c’est quand même mieux d’avoir tout apple…

    • Jean dit :

      Comme si les ingénieurs des « Skunk Works » n’avait pas pensé à cela.
      Sauf si le drone te neutralise avant. Ou si le couple Done-F35 te détecte et neutralise avant que tu n’ai eu le temps de réagir. Ca doit être ca l’idée de ce projet.

    • Patrico dit :

      N’impore quoi signor!

    • VinceToto dit :

      Il sert à quoi le F-35 si il y a de bons drones, effecteurs, missiles? Pour du datalink? Un drone…

  2. bpapon60 dit :

    Bonjour,

    Je me suis toujours demander : on les récupère comment ces drones ?

    • HMX dit :

      C’est en effet une bonne question. A 2 millions de dollars l’unité, et une autonomie forcément réduite compte tenu du faible volume de la cellule, on espère que LM a une réponse convaincante à cette coûteuse question… On peut estimer qu’un drone low cost, dérivé d’une cellule de missile de croisière, pourrait tout aussi bien jouer ce rôle d’éclaireur ou de leurre au profit d’appareils pilotés restant à distance de sécurité.

      A titre de comparaison, un drone type loyal wingman est certes plus coûteux, mais il est censé rentrer à sa base à la fin de sa mission, tout en étant plus polyvalent (il emporte des capteurs et de l’armement).

    • tschok dit :

      On dépose une demande à la rue des Morillons.

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Rue_des_Morillons

      (les objets trouvés)

    • Dolgan dit :

      Certains sont jetables. Ici ça semble plutôt un système capable de d atterrir, mais pas certain.

    • VinceToto dit :

      Dans la vidéo à 0:26, un consommable, et 0:31 ils ne parlent que d’effectuer une mission, donc apparemment on ne récupère pas celui là.

    • Patrico dit :

      vous avez raison. ces UAVs soit se poses sur des terrains sommaires, soit ils sont perdus ! car Toute l avionique est traité top efficace mais en mode « bas coût » ! et comme on connait les Américains et surtout leurs dévelopeurs on peut leurs faire Confiance ! lire entre les lignes les interwiews de Will Ropert et maintenant leur Chef F Kendall ! il fait ce qu il dit ! bon entre nous ils ont des industriels Aéro L-M, N-G, B, K, Ge-A …. à fond les « manettes » sans aucunes mesures financières !
      Merci Thank you à Tous !

      • Czar dit :

        sankiou à toi aussi, patoche.

        (sinon t’as trouvé des apéricubes à l’Inter ? Ceux au goût saumon, on est un peu court, enfin… short)

    • Paddybus dit :

      Les ricains ont réussi a avoir un drone qui se pose sur un porte avion sauf erreur de ma part… alors le faire poser sur un terrain aménagé doit être à leur porté…!!!

  3. Titi dit :

    Pas mal et nous on est englué dans le scaf…

    • KasugaKyosuke dit :

      La faute aux Allemands comme d’habitude. Les projets avec les allemands cela ne finit jamais, ou rarement bien.

      Après les américains comme d’habitude copie les idées des autres. C’est l’idée présenté dans la vidéo d’explication sur le SCAF, des drones éclaireurs, capable de rapporter des informations au NGF. sauf que les drones ou UCAV utilisé par le SCAF étaient apparemment capable de s’occuper d’éliminer la cible eux-mêmes, si confirmation et validation d’élimination par un décideur humain derrière.

    • Carin dit :

      @Titi
      Je veux bien qu’on soit « englué dans le scaf », mais à quel niveau?
      C’est une vraie question…

  4. Bruno dit :

    Étonnant, le f35 a besoin qu’on lui ouvre la route. Je croyais qu’il était furtif.

    • Thierry le plus ancien dit :

      La combinaison d’un avion radar de type Awacs, ajouté à un avion de guerre électronique de type EA-18G Growler (la version électronique du F-18) et associé à des F-35 est la formule gagnante pour une suprématie aérienne totale et sans partage.

      Ce speed Racer, sentinelle de l’air, va occuper l’espace aérien là ou le F-35 ne se trouve pas et lui envoyer toutes les informations nécessaire sur ce qui s’y trouve, toujours dans le cadre de l’information partagé en temps réel.

      L’ensemble formant un réseaux impénétrable pour un avion classique et destructeur pour les drones, missiles hypersonique et autres vecteurs aérien qui seront « effacés » suite à une détection précoce.

      On sait que la furtivité marche moins bien si le F-35 se trouve à moins de 40km d’un radar (c’est ce qui est arrivé à un F117 abattu par les Serbes), ainsi ce speed racer va détecter le radar et permettre au F-35 de le détruire à très grande distance ou l’éviter.

      • et v'lan passe moi l'éponge dit :

        On a l’impression de lire une plaquette publicitaire de LM!

        Vous allez en acheter?

        • Thierry le plus ancien dit :

          il se trouve que le F-35 se trouve plus proche de la plaquette publicitaire de LM que de ses détracteurs, forcément ça doit en contrarier plus d’un.

          Il ne reste guère que la France qui n’achète pas le F-35 en Europe, un jour quand on aura encaissé les conséquences certains devront se justifier et ils auront des problèmes de furtivité pour passer inaperçu de la presse ou la justice !

          • Alpha (α) dit :

            Oulalalala ça fait peur ! Après Thierry le spécialiste, voilà Thierry le justicier !!!

          • et v'lan passe moi l'éponge dit :

            –il se trouve que le F-35 se trouve plus proche de la plaquette publicitaire de LM que de ses détracteurs, forcément ça doit en contrarier plus d’un.

            Je ne sais pas comment comprendre cette phrase, je n’ai pas le niveau désolé.

            A vous lire on a l’impression que l’Europe monde va se retourner contre la France parce que nous n’avons pas acheté de F35… Nous ne sommes pas dans une cours d’école ce n’est pas parce que nos voisins porte des chaussettes avec des claquettes que nous devons faire la même chose.
            La France n’est pas encore décidé à devenir un vassal servile des USA comme nos amis Européens.
            Ce que nos amis n’ont pas compris à mon avis, c’est que les americains de 2021 ne sont pas ceux de 1940.
            Le célèbre America First de Trump a laissé des traces et je ne suis pas certain de la solidité du parapluie US en cas d’orage.

    • PK dit :

      Il est furtif, mais comme il a du mal à voler, on lui ajoute un truc qui sait voler : la canne de la Dinde en quelque sorte…

  5. ScopeWizard dit :

    Ah bon ?

    Il a besoin d’ un « éclaireur » maintenant ce petit F-35 ?

    Décidément , qu’ il lui est difficile de grandir à cet enfant….

    Eh oui ; tu sais que plus un enfant est souvent malade , même de pas grand-chose , plus sa croissance sera perturbée…

    Mais où sont donc les vitamines….

    Bref , faudrait pas qu’ il vienne à manquer de coffre….

    HEIN ?

    LE ?

    Ben , réfléchis un peu toi aussi ; comment pourrait-on alors en faire un clairon ?

    Ah ben oui la question se pose : si le voici toujours si souffreteux , qui va sonner la charge ?

    • tschok dit :

      Scope, là vous êtes encore en train de tout comprendre, mais de travers. Donc, ne rien comprendre, comme d’habitude.

      Relisez le passage important du texte:

       » la division « Skunk Works » est partie du postulat qu’un drone de type « Loyal Wingman » n’offrirait pas « beaucoup de valeur opérationelle » tout en n’étant « pas bon marché ». D’où le concept du « Speed Racer », une sorte d’effecteur connecté à faible coût [moins de 2 millions de dollars], capable d’effectuer des missions en étant autonome, grâce à des algorithme d’intelligence artificielle ».

      On est dans une formule intermédiaire.

      C’est la petite graine qui doit se planter dans votre cerveau et, si vous n’êtes pas trop con, ce qui n’est pas gagné, cette petite graine va pousser et faire une plante.

      Je n’en dis pas plus, garçon. Il faut bien que vous repreniez votre souffle.

    • Floflo dit :

      Pour un avion défaillant, qui malgré tous fou la pâté au rafale et autres, il faut imaginer ce qu’il arrivera à faire quand il fonctionnera à son plein potentielle ! Les essains de drone font la masse, ils peuvent être sacrifiable, il coûte pas  » chère »
      Bref, comme les drone suicide, les hélico lourd et les himars, ça sert à rien, jusqu’à ce qu’on en ai besoin et qu’on voit que ça marche…
      A méditer

      • ScopeWizard dit :

        @Floflo

        « Pour un avion défaillant, qui malgré tous fou la pâté au rafale et autres, il faut imaginer ce qu’il arrivera à faire quand il fonctionnera à son plein potentielle ! »

        Il lui fout la pâtée comment ?

        En combat et à armes égales ?

        Apparemment ce n’ est pas ce qui ressort de nombre de confrontations….

        Commercialement vous voulez dire…

        « Les essains de drone font la masse, ils peuvent être sacrifiable, il coûte pas » chère » »

        Oui , ça c’ est bien le discours « vendeur » qui est tenu ; mais la réalité est que ces drones sont un poil plus complexes que de sympathiques avions en papier…
        Les éléments permettant d’ en construire , notamment les matériaux , ne sont donc pas si bon marché que cela , et s’ ils le sont , pourraient ne pas le rester .

        « Bref, comme les drone suicide, les hélico lourd et les himars, ça sert à rien, jusqu’à ce qu’on en ai besoin et qu’on voit que ça marche… »

        Que ça « marche » , difficile d’ en douter , et forcément , à un moment ou un autre , ça sert à quelque chose ; mais le but c’ est quand-même de gagner la guerre .

      • Paddybus dit :

        Sauf erreur de ma part, les principales confrontations ont eu lieu aux usa… au red flag…. et si mes infos sont bonnes, le Rafale n’était pas ridicule du tout…. mais vous avez peut-être de bonnes infos sourcées et solides…???

        • Alpha (α) dit :

          Et le Rafale a encore été moins ridicule lors du dernier « Atlantic Trident », où il a laminé les F35 que ce soit en BVR ou en WVR…
          Mais « chuuuut ! » Faut pas le dire, la communication sur cet exercice ne relevant que d’un officier OTAN (Français en plus ! …)

    • ScopeWizard dit :

      @tschok

      Il y a quelque chose dont je me doutais depuis un bon moment déjà .

      Ben , vous venez de le confirmer .

      Mais ce n’ est peut-être pas ce à quoi vous auriez pu penser…

  6. Fralipolipi dit :

    3 questions :
    – quelle est la portée du MADL pour assurer une connectivité parfaitement discrète entre F35 et son et ses loyal wingman/speed racer ?
    … je veux bien qu’il y ait de l’intelligence artificielle pour assurer un minimum d’autonomie du drone loin devant le F35, mais à un moment, il faut qd même communiquer … sinon c’est sans intérêt.
    .
    – « D’où le concept du « Speed Racer », une sorte d’effecteur connecté à faible coût [moins de 2 millions de dollars], capable d’effectuer des missions en étant autonome, grâce à des algorithme d’intelligence artificielle. … faire de la reconnaissance et/ou du renseignement, voire assurer des missions de guerre électronique. En clair, le Speed Racer, capable d’évoluer en essaim, tiendrait le rôle d’ »éclaireur ».
    … Rapidement, on va vouloir faire faire de plus en plus de choses à ce joli drone. C’est « humain » oserais-je dire.
    Mais automatiquement, plus on veut en faire, plus cela va coûter cher.
    et là … avec un si large et si intense risque de rapide dérapage budgétaire (parceque là, ça peut riper très très très vite) …. comment faire confiance à Lockheed sur une maitrise du budget/coût acquisition/coût MCO sur un tel programme, après la maxi enfume foutage de gueule sur le F35 (si on se souvient des promesses d’origine) ?
    .
    – Enfin, j’ai toujours du mal à concevoir qu’un petit drone, avec une si faible surface alaire, et alimentant un turboréacteur pour une vitesse de croisière devant être dans le très-haut subsonique … puisse avoir une autonomie suffisante pour faire sa mission lointaine et être facilement récupéré.
    Comme il va aller au devant du F35, il doit avoir une autonomie au moins supérieure.
    Et là, vu l’aspect compact, et la très faible surface alaire, j’ai un peu de mal à y croire.
    .
    Et un tel drone – non ravitaillable en vol (à l’inverse des avions pilotés) – s’il n’a pas l’autonomie suffisante pour suivre son patron dans une mission lointaine (car son intérêt est dans le lointain ou la profondeur) ne présente vraiment plus beaucoup d’intérêt.

    sinon, mieux vaut un drone plus proche du bon vieux missile rodeur, … non récupérable.

    • tschok dit :

      Je vois pas pourquoi vous voulez tous le mettre loin devant.

      Si vous le mettez loin devant, il est évident que la F35 est juste derrière. Même un Scope pourra comprendre ça (d’ici à peu près 48 heures, je pense, mais il y parviendra tout de même).

      La pensée de rupture est dans l’énoncé du sujet:

       » la division « Skunk Works » est partie du postulat qu’un drone de type « Loyal Wingman » n’offrirait pas « beaucoup de valeur opérationelle » tout en n’étant « pas bon marché ». D’où le concept du « Speed Racer », une sorte d’effecteur connecté à faible coût [moins de 2 millions de dollars], capable d’effectuer des missions en étant autonome, grâce à des algorithme d’intelligence artificielle.

      Le postulat de rupture, qui n’est qu’un postulat, est que, contrairement à tous nos espoirs de développement, le loyal wingman a un intérêt réduit.

      Or, c’est ce sur quoi nous avons fondé toute notre stratégie de développement non seulement du SCAF, mais d’abord et avant tout de notre très cher Rafale, qui doit durer, je vous le rappelle, jusqu’en 2070 ou 80, voire jusqu’au XXIIième siècle, tant nous sommes persuadés de sa valeur intemporelle.

      Nous sommes en train de jouer tout notre avenir sur ce truc.

      Alors moi j’en sais rien, c’est vous les génies. Mais je sais lire un texte. Apparemment, la division skunk works a décidé d’enculer sec et profond tous les pro-Rafale de ce blog. Si j’étais à votre place, je le prendrais pour une offense personnelle, car s’en est une.

      Maintenant, ce n’est qu’un concept… Comme le F35 en son temps.

      F 35 qui, évidemment, ne se vend absolument pas en Europe. Gros échec commercial des Américains. Preuve qu’ils sont nuls, il me semble.

      Nan mais vous avez raison, c’est de la foutaise ce truc, passons à autre chose.

      • v_atekor dit :

        « Le postulat de rupture, qui n’est qu’un postulat, est que, contrairement à tous nos espoirs de développement, le loyal wingman a un intérêt réduit. »
        .
        C’est un postulat de rupture essentiellement avec Boeing, en Europe ce genre de concept est surtout pour la presse, car pour le scaf c’est bien cette voie qui est prise et qui a été avancée assez souvent ces dernières années, justement pour les raisons qui sont avancées. Et comme le font remarquer les intervenants, ce n’est pas forcément la voie la plus simple, techniquement parlant.

      • et v'lan passe moi l'éponge dit :

        –Je vois pas pourquoi vous voulez tous le mettre loin devant

        Pour un effecteur charger d’ouvrir la route on peut raisonnablement penser qu’être devant est la bonne position…

        • tschok dit :

          @vlan,

          Loin devant le F35.

          Ou autrement dit, pourquoi voulez-vous absolument mettre le F35 derrière? Il peut être n’importe où.

          L’article de notre hôte précise, je cite: « Associés au chasseur-bombardier F-35 [produit par Lockheed-Martin], de tels appareils pourraient être utilisés pour leurrer une défense aérienne adverse, faire de la reconnaissance et/ou du renseignement, voire assurer des missions de guerre électronique ».

          Si vous voulez leurrer une défense adverse, il ne faut pas que votre position soit prévisible, sinon vous ne leurrez personne.

          Je repose autrement ma question: pourquoi vous voulez tous que la position du F35 dans le dispositif d’emploi de ce speed racer soit évidemment prévisible?

          Alors que le truc est conçu pour leurrer, faire de la guerre électronique, toussa, toutes activités qui impliquent une certaine dose de dissimulation.

          • Alpha (α) dit :

            @tschock
            Juste un truc à votre « pourquoi mettre le F-35 derrière ?  »
            Le drone qui doit faire de la reconnaissance pour l’avion piloté, il la fait derrière ??? Après que l’avion soit passé ??? 🙂
            Grand stratège not’tschocky ! 😉

          • et v'lan passe moi l'éponge dit :

            Vu la taille du bidule, et le fait que ce soit très certainement un consommable, qui risque donc de tomber en territoire adverse, on peut difficilement croire que ses capteurs soit supérieur à ceux du F35. donc sa position est naturellement devant, que ce soit plus haut, plus bas à droite ou à gauche importe peu. De plus la distance le séparant du F35 sera limitée afin de garantir des transmission vers ce dernier assez discrètes.
            L’ utilisation comme un leurre pourquoi pas… Mais comme je l’ai déjà dit pour cela il faut le rendre plus attractif qu’un F35, donc plus visible et donc prendre le risque de dévoiler un raid de F35, alors que si il n’est pas employé le F35 serait peut-être invisible… c’est la combinaison des deux qui n’est pas bonne. (F35 furtif et effecteur leurre)
            Comme brouilleur déporté, j’ai du mal à cause de la taille qui est ridicule quand on compare à ceux emmener par les EA-18G Growler.

            On a pas assez d’information pour dire si c’est un coup de maître, un coup de comm’ , ou encore un moyen de siphonner les derniers sous des acheteurs de F35.

          • tschok dit :

            @Alpha,

            Bon, ok, j’ai rien à ajouter. Quand ça veut pas, ça veut pas.

            @V’lan,

            J’ai pas mieux à vous dire: il est question d’employer ce truc en tant que leurre et mission de GE, donc je suppose que les ingés de LM ont réfléchi au problème.

            Si vous pensez qu’un leurre rend détectable l’avion dont il est censé faciliter la pénétration, c’est l’idée même de leurre qui est inopérante, sur un plan général et absolu.

            Dans ce cas, il faut écrire aux ingénieurs de LM pour les avertir qu’ils se gourent fondamentalement.

            On peut même se demander comment le débarquement du 6 juin 44 a pu avoir lieu, si on pousse le raisonnement un peu plus loin.

            Et si on se réfère à une actualité plus récente, on peut se demander comment les Ukrainiens ont coulé le Moskva, puisqu’il était question de l’emploi d’un leurre dans cet engagement.

            Alors, je ne sais pas, je ne suis qu’un profane, j’écoute sagement les sachants, qui sont décidément très savants et péremptoires.

      • Fralipolipi dit :

        @Tschok
        Feriez vous exprès de raisonner autant de traviole ?… Je pense que Oui, sinon, cela voudrait dire que vous seriez vraiment bien bête !
        .
        « Je vois pas pourquoi vous voulez tous le mettre loin devant. »
        … c’est écrit dans le titre mon copain : « destiné à ‘éclairer » le F35″… et on ne peut pas éclairer le F35 en étant autre part qu’à l’avant, c’est pourtant limpide !
        … et si c’est pour être juste devant (et non « loin » devant) alors il n’y a strictement aucun intérêt pour « éclairer », vu que les capteurs du F35 seront fatalement beaucoup plus puissants et plus fins que ceux d’un drone présenté à 2 millions d’€ seulement !
        … et tchoc … c’est bête comme c’est logique et basique !!!
        .
        « Le postulat de rupture, qui n’est qu’un postulat, est que, contrairement à tous nos espoirs de développement, le loyal wingman a un intérêt réduit. »
        … Pourtant, à nouveau, c’est écrit dans le titre « un effecteur », c’est comme cela que le présente Lockheed Martin.
        Or un effecteur est un effecteur déporté, ce qu’est strictement le Loyal Wingman.
        Donc c’est bien LM qui est en train de dire qu’un effecteur déporté (= Loyal Wingman) apporte une plus-value considérable au F35 (regardez à nouveau le film ou faite vous traduire).
        Là encore … tchoc, paf … vous vous plantez.
        .
        « c’est ce sur quoi nous avons fondé toute notre stratégie de développement non seulement du SCAF, mais d’abord et avant tout de notre très cher Rafale »
        C’est certes une partie du projet du SCAF, mais côté Rafale, vous racontez n’importe quoi.
        Le Rafale, et son concept d’Omnirôle, ont été conçus bien avant les 1ers drones sérieux. Aussi, vous mélangez tout.
        1/ Si le standard F4 évoque une possibilité ou un début de possibilité de fonctionner avec un ou des drones, rien ne vous dit que ce sera un petit drone Loyal Wingman qui lui sera associé, plutôt qu’un bien plus gros drone UCAV !
        2/ Pour l’instant, rien n’est prévu côté drones pour le Rafale, du coup son concept Omnirôle est d’autant plus pertinent, encore aujourd’hui (et même encore plus aujourd’hui).
        Bref, re-tchoc, paf, boum ….
        .
        Enfin … « tant nous sommes persuadés de sa valeur intemporelle »
        … Vous noterez qu’il y a toujours des commandes de l’USAF pour des F15 et des rénovations mi-vies de centaines de F16 prévues ou accomplies autour de l’année 2020 … et pourtant F15 et F16 étant des avions autrement plus vieux que le Rafale !
        .
        Vraiment, votre post pique aux yeux tellement c’est moche, banalement mauvais et gratuitement moqueur … alors que pour le coup, le type à moquer, c’est assurément vous-même.
        Allez au piquet Tschok !

        • Gaulois78 dit :

          @tschok
          Bonsoir Tschok, vous traversez une mauvaise passe, le sujet Rafale ne vous sied pas, vous êtes trop dans la caricature et avez du mal a répondre d’une façon raisonnée aux admirateurs de l’oiseau …

          Si vous ne le savez pas encore l’Indonésie vient de confirmer la 1ère tranche de la cde de 42 coucous… Ça mérite un bon crémant de Bourgogne, pour les 36 restant on aura droit à du Roederer et quand viendra la signature des 80/120 Rafale pour l’Inde on débouchera du Don Pérignon…

        • tschok dit :

          @Frali,

          Je vais faire des paragraphes:

          1) Loin devant

          Je vais pas me répéter, mais dans le texte de l’article il est précisé que le Speed Racer est conçu pour leurrer une défense adverse.

          Si la position du F35 (juste derrière le Speed Racer) est facile à prévoir, je ne pense pas que le truc leurre beaucoup de monde. J’ai donc tendance à penser que les ingés de LM ne conçoivent pas les choses de cette façon-là. Dans leur idée, je crois que le F35 peut être un peu partout, pas forcément derrière. Sinon, ce serait trop con (Cf le com de vrai_chasseur, supra: suffit d’attendre le F35 pour le canarder).

          2) Postulat de rupture

          Je ne fais que reprendre le texte de l’article de notre hôte: « Ainsi, la division « Skunk Works » est partie du postulat qu’un drone de type « Loyal Wingman » n’offrirait pas « beaucoup de valeur opérationelle » tout en n’étant « pas bon marché » ».

          J’en déduis donc que LM fait une distinction entre son Speed Racer et le loyal wingman, tel qu’on l’imagine habituellement.

          Ce sont eux les ingés, pas moi. Vous pouvez m’injurier si ça vous plait, mais ça ne change rien au fait qu’ils mettent ce sujet sur la table.

          3) Rafale, cet icône intouchable, propriété exclusive de ses fans

          Oui, je sais que pour l’instant il n’est pas question de faire voler le Rafale avec un loyal wingman, ou quelque chose qui y ressemblerait.

          Mais j’ai cru comprendre que l’une des options possibles pour faire durer le Rafale jusqu’aux environs de la fin de ce siècle, serait de lui en adjoindre un, dès le standard F5.

          On en a d’ailleurs parlé ici même:http://www.opex360.com/2022/09/14/deux-avions-de-combat-pour-le-scaf-nest-pas-inacceptable-mais-ce-nest-pas-la-solution-privilegiee-selon-le-dga/

          Je vous met le passage ou c’est écrit noir sur blanc:

          « Ce « futur » sera incarné par le standard F5 du Rafale qui, selon le général Frédéric Parisot, le major général de l’armée de l’Air & de l’Espace [MGAEE] devra être « capable d’emmener un équipier de type Loyal Wingman [drone de combat autonome, ndlr] », intégrer de « l’intelligence artificielle afin d’aider le pilote » et disposer de « différents moyens de connectivité ».

          Donc, nous avons effectivement fondé notre stratégie de développement du Rafale sur la possibilité de lui adjoindre un … « Loyal Wingman ». Navré.

          Ce n’est pas moi qui le dit, mais le général Parisot.

          Donc, Frali, je vous dirais bien quelque chose comme ‘ »dans ton cul la balayette », mais vous savez que je suis bien trop courtois pour faire ce genre de choses.

          je préfère vous le dire autrement: apprenez à lire, tout simplement. Plutôt que de me ressortir votre science à deux balles.

          • Fralipolipi dit :

            @Tschock
            C’est bien de vouloir jouer sur les mots pour tenter de vous rattraper à une branche … mais là, ce n’est plus possible … désolé.
            .
            1/ Un « éclaireur » est forcément sur l’avant. Sur l’avant à droite ou sur l’avant à gauche, ou sur l’avant tout droit, … mais forcément sur l’avant.
            Là, votre phraséologie de récupération est inutile … vous vous êtes totalement vautré. Point final !
            .
            2/ Ce n’est pas moi qui dit qu’un effecteur déporté compact à « seulement » 2 millions d’€ sera un super bonus pour le F35 (Fail 35 qui était pourtant censé être « furtif », et donc pleinement taillé pour faire le job de pénétration/bombardement tout seul, dès le départ … Ah bon ? on nous aurait menti ???!!!??? En fait, au Fail 35 aussi, tout invisible qu’il est, il lui faut qd même l’aide de petits drones à 2M€ ?!?… mais bon, pas cher le drone, c’est promis juré !!! 😀 ) … c’est LM qui dit ça, dans sa jolie Pub !!!
            Moi, je ne fais qu’émettre de (gros) doutes avec 3 questions pleines de bon sens, et notamment celle du budget … surtout avec un LM qui est le champion de monde toutes catégories du dépassement budgétaire avec le Fail-35 (déjà).
            Et en guise de réponse, vous vous foutez de ma gueule avec un argument qui n’en est pas un (à côté de la plaque, presque hors sujet) … A mon tour de vous mettre face à un miroir et face à vos incohérences puériles.
            .
            3/ Le Rafale est un avion exceptionnellement bien conçu, avec un équilibre et une homogénéité quasi parfaite, malgré un budget R&D contraint (j’insiste sur cet aspect qui rend la performance encore plus méritoire !), que cela vous plaise … ou non.
            Mais ce n’est pas la question, vu que je n’en parlais pas moi … c’est vous qui mettez le Rafale sur la table … comme une obsession … VOTRE obsession !
            .
            De fait, si le Rafale a un jour un effecteur déporté, rien ne vous dit que son fabricant (Airbus DS ou Dassault ?) ira pipeauter comme LM en disant qu’il peut pondre un « game-changer » de seulement 2M€.
            .
            Il est là le problème du « Speed Racer » de LM : la taille (pour l’autonomie) et le trop faible budget (… qui pue le pipeau à plein nez).
            .
            Et si le Rafale patrouille un jour de concert avec un UCAV (façon nEUROn) alors croyez bien que l’UCAV en question coûtera 10 à 40 x plus cher que ce budget de 2 M€.
            … mais il pourra en faire tellement plus … et sans avoir à pipeauter, façon LM, comme un marchand de tapis.
            .
            Bref, pas la peine de continuer à déblatérer des salades de votre côté.
            Vous continuez à vous enfoncer … vous êtes en plein sables mouvants (et vous emportez votre balayette avec vous) … 😉

          • tschok dit :

            @Frali,

            Rien à ajouter sur le fond, j’estime avoir fait le tour du sujet. Je ne vais pas ratiociner sur des détails insignifiants et répéter encore une fois que je ne parle pas de la position du Speed Racer mais de celle du F35 qui, dans ce modèle intellectuel, est censé le suivre, ce qui rend de mon point de vue comme de celui de vrai_chasseur par exemple, sa position trop facile à prévoir, ce qui me semble incompatible avec la mission de leurre ou de GE de cet engin et avec le niveau d’expertise des ingénieurs du Skunk Works, qui ne passent habituellement pas pour des abrutis finis.

            Je crois que cette observation, simple au demeurant, est assez sensée. Et je crois qu’il est inutile de la triturer dans tous les sens pour lui faire dire ce qu’elle ne dit pas.

            Sinon, une observation, sur un tout autre sujet.

            Je remarque que vous orthographiez mon pseudo avec la même faute que celui qui l’a utilisé cet été pour houspiller NRJ (tschock, au lieu de tschok).

            Je voulais vous assurer que je suis prêt à croire qu’il s’agit d’une malheureuse coïncidence.

          • Fralipolipi dit :

            @Tschok
            « Je voulais vous assurer que je suis prêt à croire qu’il s’agit d’une malheureuse coïncidence. »
            … Je vous le confirme, c’est une absolue coïncidence (faut dire qu’il est rapide d’ajouter un « c » à votre pseudo déjà fourni en « c » et « k », … on ne prête qu’aux riches 🙂 ).
            .
            Comme vous le savez, je ne suis pas un nouveau ici. Et si vous n’avez jamais eu l’impression que je postais sous un autre pseudo, c’est qu’effectivement je ne l’ai jamais fait (et n’en ai même jamais eu l’idée) … aucun besoin de ce genre de vilaine « pirouette ».

      • Alpha (α) dit :

        Hey, tschoky, je sais que l’idée même d’en**ler sec et profond les pro-Rafale de ce blog te donnera la brève é**ction annuelle que tu attends patiemment (prends des p’tites pilules bleues quand même…), mais c’est raté ! Le concept de Speed Racer ne fait que reprendre celui imaginé par MBDA et Airbus DS, y compris sur le coût…
        https://www.challenges.fr/salon-du-bourget/les-remote-carriers-futures-armes-fatales-du-combat-aerien_659130
        On est loin du « Loyal Wingman » Boeing MQ-28 Ghost Bat, qui est presque un avion et qui n’est pas bon marché…
        Bah ! Encore une fois, tu mélanges tout. C’est qu’il veut faire son intéressant not’tschoky !
        Sinon, j’ai bien aimé le « Si vous le mettez loin devant, il est évident que la F35 est juste derrière. » Tu dois avoir un problème avec les notions de distance… 😉

        • tschok dit :

          @Gaulois78,

          Vos spéculations oiseuses sur mes é**ctions me changent de vos procès d’intention sur mes origines, et autre accusation de traitrise au profit de l’Allemagne.

          Non qu’elles soient plus divertissantes ou plus spirituelles. Ca change, c’est tout.

          • Alpha (α) dit :

            Euuuuuh… Non, moi c’est Alpha, tschoky… Alpha (α), le Vrai ! Quant à mes supposés « procès d’intention sur vos origines et autre accusation de traitrise au profit de l’Allemagne », là désolé, je ne vois pas… Vous devriez me rafraichir la mémoire. A moins que… Que vous soyez en fait @Sorensen ou @NRJ ???
            Vous publiez donc sous plusieurs pseudos ? Vous vous seriez donc aussi bêtement trahi ??? Tssss…
            PS : Pour mes spéculations oiseuses. Rapprochez-vous de Guillotin, il en souffre aussi, il vous conseillera peut être… 😉

          • ScopeWizard dit :

            @tschok

            NON .

            Perdriez-vous les pédales ?

            Je reconnais que vous concernant , sur ce fil ça secoue fort , mais vous vous l’ êtes bien cherché .

            Ce n’ est certes pas @alpha qui se serait lancé dans une telle chose , c’ est quelqu’ un d’ autre .

            Cela étant , OUI , l’ on serait en droit de se poser des questions y compris sur vos origines tellement vous mêler à la vie privée de vos contradicteurs ou les injurier ne vous pose le moindre problème….

            Donc qu’ à votre tour vous en preniez plein la gueule , au moins y a t-il une justice .

            tschok tout offusqué de ce qui lui arrive et qu’ il aime tant infliger aux autres , et ce , depuis tant d’ années sans la moindre vergogne et en toute impunité histoire de les faire taire ou de les faire partir ?

            Décidément , on aura tout vu….

            Mettez-vous donc en couple avec la Rousseau , au moins elle est aussi mignonne qu’ elle a l’ air d’ avoir un beau cul , vous ferez la paire .

            Et puis , vous serez en parfaite harmonie .

            Heureux homme , va ! 😉

          • tschok dit :

            @Alpha,

            Vu. Au temps pour moi. Mille excuses à vous et aussi à Gaulois78, qui n’a rien à y voir.

            Ca m’apprendra à avoir les yeux en face des trous.

          • NRJ dit :

            @Alpha
            j’avoue j’avoue, je m’appelle @Tschok et @Sorensen, et @Scope Wizard, ainsi que @Fralipoli. En fait c’est moi qui écrit au nom des reptiliens/Illuminati/franc-maçons/allemands/américains. Vous ne le saviez pas hein ?

          • Alpha (α) dit :

            @NRJ
            Alors vous, faites vous discret…
            Dois je vous rappeler que vous vouliez me faire passer pour NGuyenTK il y a quelques temps ?
            Du coup, c’est moi qui écrit au nom des reptiliens/Illuminati/franc-maçons/allemands/américains. Vous ne le saviez pas hein ? 😉

      • ScopeWizard dit :

        @tschok

        « Même un Scope pourra comprendre ça (d’ici à peu près 48 heures, je pense, mais il y parviendra tout de même). »

        « un » Scope , « le » garçon….

        C’ est amusant , tiens !

        NON .

        Eh non ; Scope ne comprendra JAMAIS que le F-35 puisse maintenant avoir besoin d’ un machin « éclaireur » à pas cher , ce que devait être le F-35…cher à produire et développer mais pas cher à acheter tout en étant bon à tout faire ; ce qui est plutôt loupé .

        HEIN ?

        Ben , ce n’ est pas ce qu’ il y avait d’ indiqué sur les prospectus , pardi !….

        Par conséquent , non seulement @Scope ne comprend pas , mais il est déçu…

        En même temps , heureusement qu’ il ne s’ est pas équipé avec !

        Heu….

        Qu’ est-ce que je voulais dire….à part ce léger détail pour le moins contrariant , ça se passe bien vous ?

        Ben , c’ est-à-dire que j’ ai eu comme l’ impression fugace qu’ il y avait de la contradiction dans l’ air…

        Que des « gens » manifestaient quelque désapprobation à votre envers….

        à votre endroit !

        Je ne sais plus ; il faut dire que vous êtes tellement réversible….versatile même !

        😎

        • tschok dit :

          Arf! Effectivement vous aurez peut-être besoin d’un peu plus de 48 heures.

          En fait, comme beaucoup de commentateurs, vous vous êtes focalisé sur le terme « éclaireur ». Mais les gens de LM envisagent les choses de façon un peu plus large. Ils pensent par exemple utiliser ce machin pour leurrer un système de défense ou faire de la guerre électronique.

          Ca, c’était une première chose à comprendre.

          La deuxième, c’est qu’ils établissent une différence entre ce machin, le Speed Racer, et le Loyal Wingman tel qu’on le conçoit habituellement.

          La troisième est qu’ils partent d’un postulat, que Laurent Lagneau décrit dans son article:

          « Ainsi, la division « Skunk Works » est partie du postulat qu’un drone de type « Loyal Wingman » n’offrirait pas « beaucoup de valeur opérationelle » tout en n’étant « pas bon marché ».

          Voilà, ça vous fait trois choses à comprendre, et vous avez 48 heures.

          Vous avez un commentateur qui a compris, c’est John Boyd, infra. Lui, je pense qu’il a dû avoir besoin de 48 secondes pour saisir la problématique, au max. Mais évidemment, vous l’avez pris de haut sans rien comprendre à ce qu’il explique, tout en faisant votre cinoche de petit malin qui croit avoir tout compris mieux que les autres.

          Sauf que c’est comme d’habitude: de traviole.

          • Alpha (α) dit :

            Oui, mais tschoky, que ce soit pour éclairer, leurrer ou faire de la guerre électronique, tout ça se fait avant l’entrée des avions pilotés…
            Donc le drone Speed Racer, il entrera en premier, laissant derrière lui le F-35 ou autre…
            Il comprend ? Il comprend pas ? Il comprend ? Il comprend pas ? … Comme un doute…

          • ScopeWizard dit :

            @tschok

            Comme tu l’ auras , enfin normalement , compris , on s’ en branle les couilles de tes leçons , de surcroît le plus souvent malveillantes et bourrées à la gueule de morgue .

            La réalité , c’ est que tu es tellement imbu de ton auguste nombril que tu n’ as aucune lucidité sur toi-même .

            Psychologiquement , il devient donc hyper-logique que tu ne puisses supporter la moindre contradiction , encore moins venant de ceux que tu oses appeler « des gueux » , c’ est-à-dire les « inférieurs » , toi qui te prétends pourtant anti-raciste , ce qui entre donc en frontale contradiction avec ton baratin manipulateur .

            Il faut donc certes que tu n’ aies jamais tort , mais plus encore que ceux avec qui tu n’ es pas d’ accord , doux euphémisme s’ il en est , n’ aient jamais raison voire que tu aies toujours raison tandis que les autres ont toujours tort .

            Et pour ça tous les moyens sont bons , ce qui te rend imbuvable .

            Le résultat est que désormais nombreux sont ceux que tu as « agacé » , autre doux euphémisme , très au-delà du « raisonnable » , qui ont dépassé le stade de se faire la plus petite illusion sur l’ interlocuteur que tu es dont ils ont cerné la personnalité vicieuse pour résumer la chose de ce seul qualificatif , qui sans ménagement aucun te rentreront donc dans le lard à chaque fois que tu leur en donneras l’ occasion .

            Mais si c’ est ça que tu aimes , c’ est ça que tu auras .

            Et le hic te concernant , c’ est que la plupart de ceux qui te volent dans les plumes sont parmi les commentateurs qui ont le plus niveau de ce blog .

            Ce qui évidemment rend tes conneries intellectuellement autoritaires voire dictatoriales beaucoup moins efficaces jusqu’ à foutre en l’ air toute crédibilité avec toutes les conséquences logiques à suivre .

            En attendant , tu passes pour un bon gros con qui se croit très au-dessus de son niveau réel , les choses sont donc à leur place et en bon ordre .

            LE ?

            Si ça me réjouit ?

            Non , pas vraiment ; ça me désole et pour tout te dire , je trouve que ton comportement est celui de quelqu’ un qui a un grain .

            Mais je ne te plaindrai pas pour autant ; car non seulement tu portes atteinte à la qualité de cet espace d’ échanges qui grâce à des abrutis comme toi est en train de magistralement se casser la figure , mais surtout tu as suffisamment de raisonnement et d’ intelligence pour savoir comment revenir à quelque chose de plus démocratique , de plus aimable ou estimable .

            Alors , je veux bien jouer les « bons offices » ou au bon Samaritain et essayer d’ apporter ma pierre à l’ édifice de la sauvegarde de ce qu’il est encore possible de sauvegarder d’ autant que personne ne m’ a rien demandé , mais ne te leurre pas pour autant , si demain il ne devait plus y avoir de @tschok , cela me conviendrait parfaitement .

            Mon but étant d’ éviter la fermeture de cet espace et surtout que L LAGNEAU soit emmerdé , surtout à causes de conneries pareilles .

            La provocation , la contradiction , très-bien , la connerie c’ est autre chose .
            Il faut faire attention à ce que l’ on risque d’ engendrer .

            Il s’ agit donc pour toi de « changer » ou au moins d’ essayer de le faire croire , le temps pour toi de retrouver un semblant de pureté virginale .

            Par contre , nul ne peut le faire à ta place .

        • Bravo Charlie dit :

          Querelles de cour d’école…

        • ScopeWizard dit :

          C’ est pas bien d’ être aussi mauvais perdant , tschoky .

          Quant à l’ intervenant @John Boyd , si plutôt que rédiger en chinois , il avait commencé par se mettre à la place de ceux qui ne maîtrisent pas son jargon ou son abstraction , il n’ aurait jamais eu le retour qu’ il s’ est mangé .

          Il ne s’ adressait pas à des « collègues » mais à une audience potentielle bien plus généraliste , que se faisant il n’ a donc même pas un minimum respectée ; alors vos leçons de maintien comme de respect vous vous les enfoncez bien profond .

          Connaissez un peu les règles de base en communication ?

          Non , rien !

          Z’ avez pas fini de ramasser , vous…

          • tschok dit :

            Vous croyez que j’ai perdu quoi dans l’histoire, Scope?

            J’ai en face de moi des interlocuteurs qui ratiocinent sur des détails insignifiants et qui détournent ce que je dis pour me contredire sur des affirmations que je ne fais pas. Technique habituelle est assez primitive, en réalité.

            Ce que je perds de mon point de vue, c’est mon temps, parce que bon, à force de leur répéter trois fois les mêmes trucs pour recadrer le débat, je me lasse.

            Maintenant, si mon but était de montrer que les fans du Rafale sont devenus des gardiens du temple obtus et incapables de tolérer la moindre remise en cause de leurs dogmes rigides, alors je n’ai pas perdu mon temps.

            C’est affaire d’objectif poursuivi.

            M’enfin à la base, mon objectif c’était simplement de dire que si la position du F35 est facile à déterminer, etc.

          • ScopeWizard dit :

            @tschok

            Mais toute ta crédibilité , pauvre geignard .

            Rien que cette réaction prouve à quel point tu en es .

            Qu’ est-ce que tu fais là , à tout à coup jouer les « gentils » ? comme un chaud et froid ?
            Tu veux quoi ? t’ attirer mes bonnes grâces et ainsi que je cautionne à quel point tu peux être victime et incompris ?

            C’ est-à-dire que tu voudrais bien que je joue le rôle du maillon faible ? ou peut-être celui du « médiateur » ?

            Tu me prends pour un con , quoi .

            La réalité est que tu cherches en permanence à pourrir les autres de façon à TOI avoir SEUL raison contre TOUS .

            Il est certes tout à fait envisageable d’ être parfois celui qui aurait RAISON SEUL CONTRE TOUS ; par contre , si tu en es à t’ abaisser à ce genre de méthodes , JAMAIS tu ne t’ imposeras .

            La plupart du temps , le discours que tu tiens est tellement clair que rien n’ est bien clair .
            Donc tu cherches à entortiller .

            Sauf que là , c’ est toi qui t’ es entortillé .

            Alors , sois beau joueur .

            Pour l’ heure il te reste au moins ça ; fais-en usage , le meilleur .

          • Alpha (α) dit :

            @tschock
            Bon, en fait, avec ce dernier post, vous reconnaissez que vous n’avez aucune qualité pédagogique ?
            Une lacune de plus…
            Dont acte.
            😉

    • EchoDelta dit :

      Je partage complètement vos doutes. Je rajouterais que s’il est censé éclairer c’est qu’il possèdes des capteurs a minima aussi performant que l’avion sinon l’avion aura une porté de détection supérieur au drone et le drone sera inutile, sauf comme appât. Et s’il est aussi bien équipé il coutera cher en capteur, voire cher en traitement de données si l’on ne veut pas surcharger la liaison drone vers avion ou awacs ou autre, mais à ce moment là la furtivité s’évapore dans les oubliettes technologiques.
      Donc dans l’équation : drone – pas cher – éclaireur : il y a au moins un paramètre qui ne colle pas. Sans parler comme vous le dite de la portée, de la masse, du profile aérodynamique, sa récupération (train d’atterrissage ou pas, volet ou pas, tout cela a un cout) qui rentre aussi en conflit avec l’équation économique.

      • Fralipolipi dit :

        @Echodelta
        « Je rajouterais que s’il est censé éclairer c’est qu’il possèdes des capteurs a minima aussi performant que l’avion »
        … ce qui sera totalement impossible dans une enveloppe de 2 millions d’€ tout compris.
        .
        Aussi on peut penser que le manque de portée des capteur du drone soit compensée par un positionnement « loin » devant le F35 ?
        et même qu’il peut y avoir plusieurs drones, avec chacun un type de capteur distinct et complémentaire ?
        .
        mais en tous les cas, c’est clair, le truc archi complet et compact et récupérable, pour 2 millions d’€ … ca ressemble déjà fort bien au gros pipeau LM usuel sur le Fail35 ! 😀

    • Patatra dit :

      C’est peut-être pour cela qu’il est sacrifiable ?

    • v_atekor dit :

      Idem sur tous les points. L’engin me paraît plutôt être une bombe guidée qu’un drone récupérable, mais pour le transport, je pense justement qu’il peut être transporté comme une bombe sur pylônes externes, car les ailettes sont typiques des ailettes ouvrantes de missiles manœuvrant.

      • Fralipolipi dit :

        @v-atekor
        « je pense justement qu’il peut être transporté comme une bombe sur pylônes externes, car les ailettes sont typiques des ailettes ouvrantes de missiles manœuvrant. »
        … Yep, j’ai de suite pensé au concept Gremlins mis en oeuvre par le C130 …
        https://www.youtube.com/watch?v=lqVPYYb8ARw
        … mais bon, s’il faut caler un C130 pas loin du F35 (même à l’arrière), il y a un petit (gros) risque de pas mal dégrader le côté « discrétion » de l’opération, … et sans compter sur l’aspect lourdingue et dangereux de la récupération des drones en fin de mission … surtout si l’adversaire a détecté un truc et peut riposter avec qques avions de combat …

        • v_atekor dit :

          … C’est pour ça que je pense que ce seront des drones à usage unique. La récupération est franchement trop compliquée.

    • et v'lan passe moi l'éponge dit :

      –comment faire confiance à Lockheed sur une maitrise du budget/coût acquisition/coût MCO sur un tel programme, après la maxi enfume foutage de gueule sur le F35.

      Le truc c’est que les acheteurs du F35 sont conscient de ce qu’il ont acheté, et que le coût ne semble pas être un problème pour eux. Donc prendre une option dont la fonction, telle qu’elle est présenté aujourd’hui est discutable, ne devrait pas être problématique.

    • Dolgan dit :

      De toute façons, la charge utile pour ouvrir la voie en GE à un f35 , c’est tout sauf bon marché.

    • KasugaKyosuke dit :

      Très bonne analyse ! L’idée présentée ici par les américains, n’est d’ailleurs même pas américaine comme d’habitude. il s’agit seulement de ce qu’ils ont vu ou discuter sur les salons d’armements en Europe.

      Quand ils avaient fait un espace dédié au SCAF/FCAS, ils avaient fait une très bonne vidéo explicative en 3D pour expliquer les concepts et idées géniales du projet. n’étant pas tombé dans l’œil d’un mort, les États-Unis ont vite fait eût l’inspiration facile, et voilà qu’ils nous pondent un truc similaire, mais qui est apparemment moins avancé, que l’idée présenté par le SCAF.

      Avec l’enlisement du programme SCAF, et l’Allemagne qui fait chi** tout le monde, les ricains ont pas eût de mal à prendre de vitesse mes européens. il y a même des chances que les américains soient derrière la tentative d’échec et d’empêcher le SCAF de se faire.

      Pour revenir au sujet sur les communications, Oui c’est plus compliqué que cela en à l’air. c’était d’ailleurs une brique incroyablement importante du SCAF, la cyber sécurité des nombreux échanges entre les différents systèmes et dispositifs militaires. Ils voulaient créer un cloud géant, où toutes les données s’échangeaient rapidement afin de mieux anticiper et contrer rapidement l’ennemi. Un système de systèmes.

      l’idée que vous évoquez à la fin, ainsi que beaucoup d’autres, ont bien sur déjà été pensées et étudiées par les ingénieurs Européens du SCAF. C’est d’ailleurs pour cela, qu’au salon du Bourget, de très nombreux prototypes de drones et UCAV avaient été présentés, matérialisant les futurs idées et concepts présentés dans la vidéo 3D. l’idée de drones jetables ou suicides, etc non récupérable avait d’ailleurs été imaginé comme une des nombreuses possibilités et variantes, selon le conflit ou le type d’ennemis.

      Bizarrement encore une fois, le dessin et la figure 3D présenté par les américains, ressemble bien trop à l’idée européenne.

    • Sorensen dit :

      Les 3 questions cons.

      Même sans connaître la portée du MADL, la doctrine privilégie un ensemble d’appareils complémentaires. En essaim, le système le plus pénétrant n’aurait pas même à communiquer directement avec un F-35. Mais le comble de la connerie revient à phosphorer sur des considérations qui n’ont pas lieux d’être.

      C’est un démonstrateur et l’ajout de fonctions en développement est signifiée. Même en cas de système plus couteux, il y aura donc des gammes. Tous les systèmes ou presque développés aujourd’hui sont modulaires. Développement modulaire permis par l’industrie 4.0, aujourd’hui parfaitement opérationnelle aux USA. C’est le rodage de cette industrie sur le F-35 – et d’autres sytèmes- qui est responsable des difficultés du programme F-35. Aucun des programmes qui ont suivi, et notamment chez LM n’ont rencontré de problèmes. L’environnement StarDrive a fait ses preuves. Et avec ce projet LM compte bien montrer qu’il est mûr pour des systèmes avancés.

      Le SpeedRacer un programme qui répond à l’arrêt du programme GREMLINS de la DARPA et du démonstrateur X-61A. Qui prévoit un essaim de drones à faible coût composé d’avions sans pilote qui peuvent être lancés et récupérés par un avion ravitailleur en vol.

      Même si vous n’êtes pas à même de comprendre que vous n’avez pas les compétences de ces ingénieurs, il vous reste au moins la publication des programmes et de leurs objectifs pour vous éviter de vous donner en spectacle, encore une fois, avec des commentaires grotesques et pédants.

      • ScopeWizard dit :

        @Sorensen , à peine prétentieux et puant , mais à peine !

        « En essaim, le système le plus pénétrant n’aurait pas même à communiquer directement avec un F-35. »

        Avec qui alors ?

        Comment le pilote du F-35 peut alors connaître avec précision l’ évolution de la SITAC si aucune info en provenance du système le mieux placé ne lui est transmise et communiquée ?

        D’ où va t-il tirer l’ info et comment va t-il l’ exploiter si elle n’ est pas suffisamment précise ?

        « C’est un démonstrateur et l’ajout de fonctions en développement est signifiée. »

        C’ est bien ce à quoi sert un « démonstrateur » en attendant que la somme des enseignements et renseignements permette d’ envisager un éventuel prototype .

        « C’est le rodage de cette industrie sur le F-35 – et d’autres sytèmes- qui est responsable des difficultés du programme F-35. »

        NON ; ça c’ est le GROS baratin à destination du grand-public à lui seul censé faire office d’ excuse comme d’ explication .

        Il n’ est pas question de « rodage » ou de 4.0 , mais d’ un programme mal calculé , trop ambitieux , beaucoup trop politique , ayant abouti à un avion qui n’ est pas réussi ou à la hauteur des systèmes qui du coup ne cessent de complexifier l’ ensemble et s’ intègrent donc difficilement , entraînant retards et surcoûts en cascade .

        Bref , vous êtes bien aimable , mais vous ne la beurrerez pas à tout le monde .

        « Aucun des programmes qui ont suivi, et notamment chez LM n’ont rencontré de problèmes. L’environnement StarDrive a fait ses preuves. Et avec ce projet LM compte bien montrer qu’il est mûr pour des systèmes avancés. »

        Qu’ est-ce que c’ est que ce baratin ??

        Aucun problème dites-vous et donc tout se passe comme dans un rêve ?

        Vous faites quoi dans la vie ? plaquette publicitaire ?

        « Le SpeedRacer un programme qui répond à l’arrêt du programme GREMLINS de la DARPA et du démonstrateur X-61A. »

        Pourquoi ces programmes expérimentaux ont-ils été arrêtés ?

        Parce que déjà le X 61A a joué de malchance , tel ce qui lui est arrivé en cet été 2019 suite à un tremblement de Terre ce qui a retardé tout le programme .

        Puis parce qu’ il s’ est écrasé six mois plus tard lors de son premier vol non captif , son parachute principal ne s’ étant même pas déployé .

        Il a donc fallu patienter jusqu’ en août 2020 , que la DARPA annonce qu’elle avait enfin effectué un deuxième vol d’essai qui cette fois-ci s’ était bien passé et s’ était composé d’ un rendez-vous et d’ un vol en formation avec le mother-ship C-130 .

        POURQUOI VOUS NE L’ AVEZ PAS PRÉCISÉ PLUTÔT QUE SERVIR CE DISCOURS À LA CON ?

        Ce qui veut dire que le SpeedRacer n’ est qu’ une suite , pas quelque chose d’ à ce point nouveau et révolutionnaire d’ autant que le concept ne l’ est pas davantage .

        « Même si vous n’êtes pas à même de comprendre que vous n’avez pas les compétences de ces ingénieurs, »

        Vous n’ avez donc toujours pas imprimé que quelles qu’ elles puissent être , les « compétences » ne valent QUE par ce que l’ on en fait ou ce que l’ « on » te laisse en faire ?

        Tu peux être super-compétent et pourtant ne faire que de la merde ; primo , parce que tu n’ as pas la maîtrise sur tout , c’ est très rare , secundo parce que plus ce sera technologiquement complexe et affaire de gros-sous , plus tu risques d’ être amené à devoir aller plus vite que la musique donc à empiler les conneries qui boufferont temps et pognon , motivation et énergie , tertio parce qu’ il faut souvent PLUS qu’ être seulement « compétent » .

        Les « connaissances » , aussi , peuvent compter et faire la différence sans parler du « génie » parfois plus collectif qu’ individuel .

        « il vous reste au moins la publication des programmes et de leurs objectifs pour vous éviter de vous donner en spectacle, »

        Autrement-dit , nous devrions vous singer et nous contenter de croire , béats d’ admiration vénérée en quelque « parole divine » ?

        « encore une fois, avec des commentaires grotesques et pédants. »

        Ben , ce n’ est pas encore vous qui avez réussi à relever le niveau ; au contraire .

        • Sorensen dit :

          « Vous faites quoi dans la vie ? plaquette publicitaire ? » Je suis investisseur.

          • Alpha (α) dit :

            Ben les affaires doivent pas être roses vu votre niveau…

          • ScopeWizard dit :

            @Sorensen

            C’ est une réponse , ça ?

            En quoi en actions , en bitcoin , petit porteur ou plus institutionnel ?

            De toute façon , même si ça peut donner une indication , ça n’ a guère d’ importance .

            Il y avait vraiment matière à répondre , vous choisissez de répondre à un truc aussi insignifiant , très-bien .

      • Fralipolipi dit :

        @Sossotte
        Merci pour votre nouvelle intervention pathétique (ce qui est bien avec vous, c’est que vous êtes constant dans le comportement arrogant et méprisant, ,et tout aussi constant sur les réflexions débiles à souhait …. du coup, à chaque fois vous en prenez plein le pif, mais ça ne semble vous ennuyer de moucher rouge …).
        .
        Votre 1er paragraphe est un cas d’ecole de l’aveuglement imbécile.
        Un fonctionnement en essaim nécessite évidemment de la communication inter aéronefs … y-a qu’un plantu qui croit encore au père Noel pour penser autrement.
        Et de surcroît ici, on vous parle d’eclairer, … punaise, faites un effort pour suivre un peu !!! Comment il fait l’eclaireur ensuite ? il garde ses infos pour lui tout seul ?
        Ben non gros bêta … il communique !!! Y-a vraiment que vous pour faire abstraction des évidences.
        Vous m’auriez parlé de Satcom, je me serais dit, ah tiens, il a réfléchi un peu … mais même pas.
        Mais pour Rappel, on parle bien du projet du drone compact éclaireur de LM à 2 M€ … donc Satcom, pas sûr du tout.
        Par ailleurs, évoluer en essaim (comme vous dites) à 800 ou 1000 km/h … sans communication inter aéronef … ben faut être juste con pour croire que c possible, ou bien bourrin !
        .
        Votre 2nd paragraphe : Là, vous voulez nous faire croire que le drone en question va savoir tout faire de manière incrémentale … sauf que ici encore vous oubliez le postulat de départ de LM …. 2 M€ !
        Or le truc que vous nous décrivez vaudra pas loin de 10x plus, a minima !
        Ici encore vous êtes en plein délire de doux rêveur déconnecté … et misérablement arrogant.
        .
        Et sur vos 2 derniers paragraphes, vous ne répondez aucunement à la problématique de l’autonomie de vol que j’evoque plus haut … vous parlez de Gremlins, c bien, j’en ai parlé aussi plus haut en réponse à v-atekor (avant que votre post ne soit visible, je précise), mais sans rien résoudre à l’affaire.
        Le cahier des charges de LM présenté dans son film décrit des aspects qui posent des tas de questions, celle de l’autonomie de vol est assurément un problème.
        Il n’y qu’un nullissime en techno aéro de base comme vous pour refuser de le voir (lisez les posts des autres, vous êtes le seul à rien piper, avec Tschock, mais lui, il fait exprès … vous, même pas).
        .
        Mais comme dit plus haut, vous avez au moins le mérite d’être constant dans vos efforts pour vous rendre ridicule et antipathique.
        Continuez ma bonne Sossotte, vous êtes distrayant, c’est ce qui vous rend un peu plus intéressant qu’un Troll … mais pas moins méprisable.

        • Sorensen dit :

          Le fou rire. Roulement de tambour : la communication en réseau. Faut il être débile pour invoquer Satcom -que ne gère pas le MADL- , en bande Ka, bien entendu. Histoire de flinguer la furtivité.

          Modulaire, pas incrémentale. Les deux millions ne concerne que le cahier des charges de ce démonstrateur.

          Vous avez parlé de GREMLINS, ce qui laisse songeur… c’est encore pire. Le cahier des charges dans la vidéo…? Alors un cahier des charges, cela se présente sous la forme d’un cahier et ce n’est pas publique. Il y a aussi une version à colorier du cahier des charges, certainement.

          Les interventions des intervenants que vous citez, c’est de la merde. Jaboter donc.

          • Fralipolipi dit :

            @Sossotte
            Mais bien sûr ma petite Sossotte….
            Une fois de plus vous illustrez votre mauvaise foi monumentale.
            D’abord vous nous dites pas de MADL , puis maintenant vous nous dites MADL.
            Bonjour la girouette !
            L’ensemble de votre propos est décousu, confus, voire complètement faible et couillon. Bref, vous passez pour un âne en pleine noyade 🙂

          • Sorensen dit :

            « Même sans connaître la portée du MADL »

  7. Titeuf dit :

    Déjà que c’est pas un chasseur bien brillant…
    Si il faut l’éclairer en plus….
    ,……je suis loin…….

  8. Carin dit :

    Tout ce que cette photo m’inspire, c’est que le « speed racer » ne ressemblera en rien à la bombe planante que LM montre.
    Sinon j’aime bien le F35 fantôme, il démontre juste que sa « furtivité » ne tiendra que grâce à ce loyal wing man qui captera une grande partie des échos radars… d’ailleurs LM ne dit pas autre chose!
    Du coup, dans un essaim de drones, le F35 pourra emporter des missiles air/air en bout d’aile, ce qui libérera de la place dans la soute.

    • et v'lan passe moi l'éponge dit :

      — Sinon j’aime bien le F35 fantôme, il démontre juste que sa « furtivité » ne tiendra que grâce à ce loyal wing man qui captera une grande partie des échos radars… d’ailleurs LM ne dit pas autre chose!

      On peut aussi y voir un leurre… Cette image est curieuse, du coup devrait interpeller tout ceux qui pense que le F35 est furtif…
      Soit c’est un leurre qui produit une image radar semblable au F35, pour tromper les radars sur le nombre de F35, soit il a une image radar plus attractive et sert juste comme un leurre remorqué ou un vulgaire chaff/pailette. (concept curieux utilisé de paire avec le F35)

      Vu la taille il est difficile a croire que l’autonomie soit intéressante ou que les capteurs soit très efficients. Quand a la discrétion électromagnétique si il y a transmission de données c’est comment dire curieux…

      Pour l’instant au vu des informations disponible, c’est encore un truc pour acheter et faire le beau mais pas pour utiliser.

  9. John Boyd dit :

    Oui j’ajouterais pour éclairer vos propos, un peu confus au début :

    « Ces derniers temps, il a beaucoup été question des drones de type « Loyal Wingman », présentant des caractéristiques similaires à un avion de combat avec équipage. »

    Similaires à un avion ailier… c’est à dire qui suit son leader et reste proche, sinon on ne comprends pas trop…

    Le raisonnement étant qu’un drone ailier devrait embarquer des capteurs et/ou armements au moins aussi performants que ceux du f35 auquel cas il serait difficile de le rendre « affordable » clark gable !

    Donc il s’agit d’autonomiser ces drones pour les envoyer en avance au front (ils seront expendable ou attritable car affordable…)

    C’est ce que j’expliquais pas plus tard qu’il n’y a pas longtemps. C’est cohérent avec leur concept d’OODA loop.

    Eclaireur est un peu réducteur, l’éclaireur c’est le 1er O d’OODA (de maitre yoda, d’où l’allégorie du maitre jedi qui doit entrer dans la boucle interne du wannabe jedi lors de la lutte aux sabres, luke skywalker… lucky luke si dieu le veut…). Un peu comme les « fighter jet » qui essayent, à l’ancienne, d’entrer à l’intérieur de la boucle de virage de leur opposant… l’allégorie est parfaite car elle vient d’un pilote.
    Cette boucle c’est la boucle de rétroaction ou de contre action soit réaction qui modélise le processus d’observation, d’orientation (de soit ou de la cible) de décision et d’action. Attaquant et attaqué en ont une.

    Essayons de comprendre le concept.
    Un f35 Observe furtivement une formation ennemi. Afin de savoir s’il est lui même observé il modifie son attitude, son comportement, son Orientation. Il passe par exemple à l’attaque (simulé) en accélérant et en se plaçant , s’orientant de sorte à maximiser la portée effective de ses missiles. Si les attaqués ne réagissent pas, ne changent pas leur propre Orientation c’est qu’ils ne se méfie guère…ou ne manque pas de cran… il en déduit qu’il n’est pas repéré. Tout ceci peu avoir lieu à une portée limite, il décidera alors de « sneak through » de s’approcher à l’anglaise… pour maximiser ses chances de neutralisation des opposant.

    Les drones autonomes pourront être plus petits, être en avance sur zone sans devoir être plus rapide (c’est le jeu de leur appellation qui veut faire croire par speed racer, carrera, que ce seront des moyens véloces) par simple planification, ils seront en avance en temps, en avance de phase. Ainsi on « downscale » tous leurs équipements y compris moteurs, ou on augmente leur persistance sur zone… ou les deux… et ont peut s’en offrir une « swarm », un essaim et ainsi couvrir une plus grande étendue ou réaliser plusieurs missions simultanément, le principe d’attaque simultanée multi domaine étant l’équivalent de la concentration de forces pour réaliser une percée conduisant potentiellement à une dislocation.
    Plus petits ils sont aussi plus discrets, pour ceux qui doivent l’être, certains seront utilisés comme des chiens de meute pour attirer, créer des embuscades aérienne, bref, Orienter l’adversaire afin qu’ils se présente comme un vol de pigeon au dessus ou en dessous des chasseurs sachant chasser…

    Pour se faire ces drones auront en revanche une plus grande « intelligence », capacité à réaliser du « path planning » collaboratif par exemple soit de réaliser un plan d’approche vers le « egress » en simultané, de se repositionner afin de réaliser cette simultanéité ou séquences bien planifiée en temps et en heurts…
    Ils seront autonomes et synchronisés, un système ! Le système de ce système, l’opérateur décidant du « go/nogo » restera l’homme mais once the shit hit the fan… le plan est deja obsolète… sauf précisément s’il est exécuté simultanément…

    • tschok dit :

      Donc, ce concept n’est pas si con que ça.

      • et v'lan passe moi l'éponge dit :

        Ah mais les concept sont toujours géniaux, c’est juste la réalisations qui pèche…

        Le concept du F35 est bon. Le résultat n’est juste pas à la hauteur du concept…

        • tschok dit :

          @vlan,

          Certes. Mais si nous refusons de réfléchir à des concepts au motifs qu’ils ne sont que conceptuels, on ne va pas loin non plus.

          Alors après, je suis tout à fait d’accord avec vous, il y a les problèmes d’application.

          M’enfin là, on en est au stade du concept. Le truc ne vole pas pour l’instant.

          • et v'lan passe moi l'éponge dit :

            Bien sûr qu’il faut des concepts, qu’il faut essayer, se tromper, apprendre.
            il faut juste ne pas s’entêter quand un concept ne marche pas.
            Donc pour l’instant effectivement il est urgent d’attendre d’avoir plus de retour sur cet effecteur quand il verra le jour.

          • tschok dit :

            @V’lan,

            Vous avez une position très conservatrice et prudente.

            Ce n’est pas un reproche.

    • ScopeWizard dit :

      @John Boyd

      C’ est sympa d’ essayer de nous pathfinder , mais si ça c’ est le Français des « djeun’s » -donc des señors- de tomorrow , alors je ne suis pas sûr que nombreux soient ceux qui parmi les profanes y comprennent grand-chose…

      Du reste votre choix de pseudo fait aussitôt penser à un code Mafia….

      Cela étant , au vu de l’ entame , vous ne manquez pas d’ humour….
      « Oui j’ajouterais pour éclairer vos propos, un peu confus au début : »

      C’ est vrai que les vôtres le sont pratiquement tout du long , mais au moins c’ est drôle ! 🙂
      https://www.youtube.com/watch?v=y47XNqXFoHI

      HEIN ?

      Si j’ ai moi-même compris quelque chose à ce que vous avez exprimé ?

      Ah non , rien du tout .

      Du moins , au mieux il me manque de la syllabe , au pire il me manque des phrases….

      M’ enfin , il est encore tôt ce matin ; il me reste la journée pour procéder à une traduction-décryptage…

      Mais comme je vous l’ ai dit , au moins c’ est marrant , et ça c’ est bien . 🙂

    • VinceToto dit :

      Au début du projet F-35, il me semble que cela devait être un F-35 drone le « loyal Wingman ».
      Et puis si ces missiles, drones, etc. intelligents, de pas cher à plus cher sont efficaces en missions d’attaque au sol, renseignement, brouillage, etc. à quoi sert le F-35? ?!? A rien.

  10. Olgi dit :

    et si c’était ça le plan B de Dassault, un rafale f5 couplé à un essaim de drone du même type que le Carrera. Plein de petit Neuron….

    • HMX dit :

      L’avenir du Rafale (et de l’aviation de combat en général) s’écrira en effet avec des drones. Reste à voir si ce seront de « petits drones » tels ce speed racer non armé, larguables en vol, consommables ou hypothétiquement récupérables, ou des drones type loyal wingman, plus lourds, plus chers, armés, mais qui font globalement le même job qu’un appareil piloté. Le futur drone dérivé du Neuron appartiendra à la seconde catégorie.

      Une combinaison de ces deux types de drones est également envisageable, selon les missions. Du reste, c’est ce qui était prévu par MBDA dans le cadre du défunt programme SCAF. Ces travaux vont évidemment être mis à profit pour le fameux « plan B » de Dassault, dès que celui-ci aura été acté par l’Etat…

    • Dolgan dit :

      Pourquoi si? Pourquoi juste dassault?

      C’est notre porte de sortie si pas de scaf. C’est pas un secret depuis le début. C’est pour ça qu’on est en position de force sur ce dossier.

    • Alpha (α) dit :

      Mais le Rafale F5 est prévu pour fonctionner avec des Remote Carriers tels que ceux prévus dans le cadre du SCAF/NGF. Certains de ses appareils, étudiés par MBDA, sont similaires dans leur conception, leur rôle ou leur coût dans ce que L.M. montre avec son Speed Racer .
      https://www.challenges.fr/salon-du-bourget/les-remote-carriers-futures-armes-fatales-du-combat-aerien_659130
      Il se dit même que ces Remote Carriers pourraient apparaitre dès le standard F4…
      Quant au plan « B » de Dassault, un Super Rafale + drone dérivé du nEUROn pourrait être effectivement un des palliatifs au SCAF/NGF…
      A l’horizon 2030, on pourrait donc avoir un avion piloté + drone de combat + Remote carriers, ce qui semble cohérent avec la volonté des opérationnels de donner de la masse à notre armée de l’air.

      • Carin dit :

        « Alpha(a)
        Vous avez presque raison, surtout pour le loyal wing man, dès son adoption, les patrouilles de rafale ne se feront plus qu’avec un seul additionné d’un loyal wing man…
        Ce sera donc un gros drone, emportant probablement que des missiles air/air pour permettre au rafale un emport de bombes un peu plus conséquent, en amoindrissant l’emport de 3 bidons d’essence.
        Mais ça c’est hypothétique… par contre la démultiplication de la masse, c’est de l’effectif.

      • Fralipolipi dit :

        @Alpha
        ajoutons à cette panoplie un bon missile FMAN supersonique, autant adapté au Sead-Dead qu‘au Air-Mer (tel que prévu à ce jour, selon ce que j’en ai compris),
        et on perçoit vite que les S400 russes vont bientôt être condamnés à rester cachés dans leurs abris bunkers … radars éteints 🙂

  11. John dit :

    et pendant ce temps, à Vera Cruz…

    • ScopeWizard dit :

      @John

      Et pendant de temps à Vera Cruz ?

      Eh bien…

      Entre-autres , Robert Mitchum se déplace….rapidement….en compagnie de Jane Greer ( pouvait largement plus mal tomber ! ) , les deux plus ou moins en couple , avec pour raison de ce rapide déplacement un William Bendix , en l’ occurrence plutôt mécontent voire courroucé , à leurs trousses….
      https://www.youtube.com/watch?v=ABUptJ9138Q

      Ah si !

      HEIN ?

      Non ; pas assis !

      Et alors @John ? quid de la culture cinématophilélique , euh…cinématophilique , cinématométographique , cinémi……..

      Bref !

      Et la culture TV ?

      Elle est où , hein , la culture TV ?

      Allez hop ! pour cette année et l’ année qui vient , visionner un minimum de 2000 longs métrages tournés entre 1927 et 1987 !

      Ah non , vous plaignez pas ; non seulement vous n’ avez qu’ à parcourir six décennies de 7 ème Art , de surcroît en majorité Européen et Américain -et un peu Japonais aussi- mais il vous a été fait grâce de l’ avant-Parlant !

      L’ effort est donc limité .

      Mais n’ en sera pas moins méritoire….

      Alors , au boulot !

    • Carin dit :

      @Red/john
      C’est tout???
      Pas de long discours pour expliquer l’inexplicable?
      Ça veut juste dire que @Alpha(a) a mis dans le mille!
      Vilain pas beau.

  12. Dans le Bayou dit :

    Comment réinventer l’ADM-141 TALD …

    https://en.wikipedia.org/wiki/ADM-141_TALD

  13. MERCATOR dit :

    Concept génial, ainsi le Speed Racer Suisse , capable d’évoluer en essaim, tiendra le rôle d’ »éclaireur lorsque les radars allemands français ou italiens signaleront l’approche d’un Cessna172 en panne de communication radio vers la frontière suisse , l’état-major fera partir ses speed racer à deux millions de francs suisses chaque, les « chiens de meute » évalueront le danger et rendront compte au F35 , si entre temps le Cessna se trouve toujours dans l’espace aérien suisse , les F35 opérationnels iront voir de plus près, si par contre l’un des speed racer ne donne plus signe de vie, c’est que l’avion était hostile , s’il est déjà parti, fausse alerte, s’il continue à bombarder, on avisera, en se mettant par précaution dans les nombreux abris antinucléaires ad hoc .

  14. farragut dit :

    On comprend mieux pourquoi les Suisses ont considéré le F-35A comme le « moins cher » de tous les compétiteurs !
    En fait, tout le monde croyait qu’ils avaient acheté 36 F-35A et UN simulateur, alors qu’en fait ils vont faire voler 36 « simulateurs » de F-35A et UN seul véritable F-35A pour le garder au sol pour l’entrainement des pilotes au système d’armes, et peut-être au pilotage à distance des 36 drones ! 😉
    Le Speed Racer simulant le comportement furtif d’un F-35A du point de vue de l’adversaire présumé, le coût opérationnel de l’heure de vol devrait être effectivement moins élevé à l’unité que celui d’un véritable avion avec son système d’armes.
    Reste à savoir si ces drones simulant l’avion pourraient faire illusion (surtout pour le bruit du F-135 en montagne !), et retourner à la base comme un avion piloté.
    A quand le lien sur la plaquette publicitaire en VR ?
    Et quid d’une offre commerciale équivalente pour un Rafale F4/F5 avec un équivalent nEUROn (supersonique) simulant le comportement d’un Rafale piloté ?
    D’après Janes, le Speed Racer est cependant un projet (concept) d’ingénierie numérique « rapide » (CAO/CFAO accélérées à coup de supercalculateurs ?) pour créer des démonstrateurs à bas coût. Tout le monde en rêve, mais est-ce la réalité actuelle, ou encore un truc marketing, genre Usine 4.0 qui fabriquerait le produit conçu avec des casques de VR dans le Metavers ?
    https://www.janes.com/defence-news/news-detail/update-afa-2020-lockheed-martin-develops-speed-racer-digital-unmanned-flight-vehicle

  15. dompal dit :

    « D’abord, des tests de « transport captif » seront menés [le type d’avion qui emportera les drones n’a pas été précisé].  »

    « [le type d’avion qui emportera les drones n’a pas été précisé] »

    Ben tu m’étonnes……

    Mesdames et messieurs,
    Après vous avoir enculé avec notre F-35 qui est le fleuron industriel des airs (sur papier), nous allons en remettre un couche avec notre effecteur (….toujours sur papier).

    Non, …….attendez Mesdames et Messieurs,
    Je vous prie de bien vouloir prendre un ticket d’arrivée.
    On ne peut plus se permettre de sodomiser gratuitement n’importe qui n’importe comment !
    Il faut savoir prioriser nos principaux « alliés »

  16. lym dit :

    Si ce machin à ailes déployables (expliquant sa forme) doit tenir dans la soute du F35, il lui restera quoi comme capacité d’emport en restant furtif? Puis au moment de lâcher l’éclaireur, c’est le F35 porteur qui sera visible comme en plein jour par les radars adverses avec sa soute ouverte?!!
    Un concept un peu étrange à priori, qui mériterait plus amples explications. Mais si LM le y risque des fonds propres, même si c’est sans doute seulement le bénef de la vente de 3 dindes, c’est sans doute un signe qu’il y croit.
    Le loyal wingman mis à mal en raison de son rapport Q/P désastreux, par le concepteur du F35 (!!), devrait par contre sérieusement interroger ceux qui y vont!

  17. Gégétto dit :

    Et le maillon faible de ce système sera ….Le pilote du F35!

    Ce système brassera tellement d infos , que le pilote ne sera plus en mesure de tout gérer. Donc, dans un premier temps, l’IA embarquée aidera le pilote à gérer la situation, présentation de priorités ; puis le pilote sera gentiment débarqué.
    On parie?

  18. Pacem dit :

    C’est l’avantage quand on a de l’argent à ne plus savoir qu’en faire, on peut se prendre à rêver. Sans être expert, je vois mal comment un drone de la taille qui nous est suggéré sur les visuels pourra assurer les missions qu’on souhaite lui confier.

    Je fais peut être preuve de trop peu d’esprit mais je croyais avoir compris que la force de ce F-35 était sa furtivité, sa polyvalence et donc sa capacité à opérer « seul » (avec un wingman) derrière les lignes adverses. J’ai, du coup, un peu de mal à comprendre qu’on souhaite l’associer à un appareil auxiliaire

  19. Raymond75 dit :

    Que devient le drone Dassault Neuron ? Pas assez ‘intelligent’ ? Ou n’a pas trouvé de partenaires pour le développer puis l’exporter.

    Je suggère au complexe militaro-industriel US de faire des études pour protéger le Speed Racer par un pré-drone avec intuition artificielle.

  20. rémi dit :

    Ah, Lockeed a besoin d’une rallonge, comme ils ne peuvent décement plus la mettre en surcout sur le F35, ils sortent un nouveau concept.
    Admettons que c’est bien fait, l’image est belle et le ppt fait réver.

  21. Alex dit :

    en gros maintenant qu’ils ont acheté le F35, ils vont devoir en plus de l’entretient hors de prix, il faut acheter les petits joujou en option griffé LM, si ça c’est pas de l’intelligence commerciale

  22. UnKnown dit :

    On voit que beaucoup de choses restent confuses en matière de guerre aérienne dans les commentaires.
    Le F-35 est un appareil théoriquement taillé pour pénétrer de forts dispositifs anti aériens sol-air (type S-300/400 et équivalent Chinois)/type A2AD. Cependant, ce type de mission dérivée de la SEAD (Suppression of Ennemy Air Defense) dépend énormément des capacités de détection et d’identification des menaces radar. Or, les Russes l’ont appris rapidement avec les retex du Vietnam, de la première guerre du golfe et de l’intervention en Serbie, la meilleure défense contre des appareils de SEAD, ça reste de couper le radar, et de de rester en embuscade : réactiver le radar et donc obtenir une solution de tir lorsque la « no escape zone » est la plus grande. En gros : quand l’appareil adverse sera le plus proche possible et dans l’impossibilité d’esquiver le missile par la manœuvre. Car c’est bien le temps de réaction de l’adversaire qui importe dans l’efficacité d’un système SAM. Si le pilote à suffisamment de temps (et donc de la distance), il a de très forte chances de mettre le missile en échec (U-turn et demi-tour pleine balle, multiplier les crank à haute vitesse/virer pour se positionner de biais par rapport à la trajectoire du missile pour l’épuiser le forçant à changer radicalement de trajectoire, passer en très basse altitude ou l’air est dense et épuise le missile et utiliser le relief, se mettre en trajectoire perpendiculaire avec le missile et utiliser les chaffs/brouillage ecm pour « notcher »/casser le verrouillage du missile, etc…)
    A l’inverse, pour garantir l’efficacité d’une mission SEAD, il faut soit « forcer » les radars adverses à rester allumer, soit les surprendre par une approche limitant le temps d’exposition aux ondes en utilisant le relief à très basse altitude, la furtivité, ou à les noyer dans puissant brouillage radar qui rend impossible un verrouillage précis d’une cible. Et ce genre de drones prend tout son sens dans le cadre d’une mission SEAD : il permet de multiplier la présence de menaces dans une bulle de détection radar, et donc à forcer ces derniers à être actifs, au moins le temps d’identifier le type de menace. Son rôle d’éclaireur est donc très intéressant sur la tactique SEAD. Avec un ou deux wingman de ce type, et avec l’équivalent d’un pod HTS monté dessus, ça devrait être suffisant pour avoir des coordonnées générale sur la position d’un radar SAM, et ce à moindre coût, tout en donnant de la distance et donc du temps au F-35 pour préparer son attaque ou avoir un maximum de sécurité pour se défendre. Et ce qui s’applique au F-35 dans cet exemple, pourrait sans aucun doute s’appliquer au Rafale.

    • john boyd dit :

      C’est l’une des raisons de la nécessité de cet addon en effet.
      Par contre, comme je l’ai expliqué plus haut, ces speed racer ne sont plus des loyal wingman… par définition !
      Ils opèrent de manière autonome, en avant et ne volent pas en formation avec les F35.

    • béber dit :

      Si le radar est éteint comment détecter l’attaque?

      • UnKnown dit :

        Chez les Russes, et notamment sur leurs familles S-300/400, vous avez généralement deux radars, un de veille (qu’on appelle souvent le « Big Bird » étant donné la taille de l’antenne, immense), accompagné d’un ou de plusieurs radars de suivi/tracking.
        Le Big Bird assure un balayage de longue portée qui donne une image radar manquant relativement de précision le taux de rafraîchissement/nombre de tours minutes de l’antenne étant trop faible. Il tourne généralement en permanence, car il a une portée très importante (c’est là-dessus que se base la propagande Russe/pro Kremlin qui assure que les S-400 ont une portée de plus de 350 nautiques : le Big Bird peut théoriquement effectivement détecter des cibles sur cette distance. Mais le radar de suivi, lui, a traditionnellement beaucoup moins de portée.). Il permet un tir en mode de verrouillage « dégradé » (tir sur une image radar imprécise) , mais qui n’alerte pas l’appareil adverse du tir : la fréquence de balayage reste très faible, et donc l’alerte du système de détection des menaces radar (RWR) de l’appareil ne détecte rien d’anormal.
        Cette veille du Big Bird alimente en parallèle une carte de la situation tactique aux différents radars de suivi connectés au systèmes et lanceurs de la SAM, qui ne s’activeront généralement que pour guider le missile dans sa phase d’interception, avec une très haute fréquence de balayage, et donc un verrouillage précis.
        Mais ça c’est la théorie, quand tout fonctionne bien.

    • Thomas dit :

      On comprends dès lors la réelle plue-value de ce type d’effecteur.
      Notre nation prétendant conserver la capacité d’entrer en premier, nul doute que nous en entendrons bientôt parler chez nous aussi.
      Enfin « bientôt », je l’espère.
      Merci

  23. Patrico dit :

    Magnifiques développements ! je l ais déjà dit dans ces belles pages il y a 5 ans ! les Americains avec Lockheed-martin, Northrop Grumman , Boeing avec la RAAF ! sous le chapeau de Mr F Kendall sont et vont avoir 10 ans d avances sur tous les pays dans au minimum dans ce domaine ! nos braves et sérieux Militaires doivent rêver ! pas nos Politiques qui tergiversent en blablabla avec l Europe! Mais Quel dommage alors que cela ce prévoyait hier, depuis 10 ans !
    Merci Thank you à Tous !

    • Momo dit :

      Tout à fait!
      Les slides en couleur sont trés belles, cela fait rêver!!
      Si jamais un jour le truc machin est construit les usagers/obligés vont sacrément raquer!!!
      Et comme obama le disait il y a dix ans, les dindons de la dinde n’ont pas fini de se faire emplumer!!!!

  24. Louis dit :

    L’Europe est entrain de se faire larguée dans ce domaine. Les « projets de développement militaires  » de l’UE sont loin derrière (et va acheter US). Si elle veut rester accrochée aux avancées technologiques militaire mondiale la France doit se séparer du poids allemand (SCAF MGCS …). En Europe pour le moment seul le Tempest peut rivaliser avec les projets Chinois, Russes et US.

    • Momo dit :

      Dans le domaine du pipeau et de la vente du rêve, il est absolument incontestable que les US et les anglais ont des années-lumières d’avance.
      C’est exact.
      Votre dernière phrase traduit une expertise un peu chancelante, attention sur ce que vous regardez sur le net (« les 10 meilleurs bidules », « Russian army the best », « china wundermadchen » …).
      Cela peut faire rire autour de vous ^^

    • Patrico dit :

      Merci pour la suite de mes pensées !

  25. Jean Le Bon dit :

    Le F35 reste pour moi un abîme de questions/perplexité… Vendu comme hyper connecté ( a priori oui) et « furtif »; sur ce dernier point, il l’est tellement qu’il lui faut des « mini-drones » pour l’éclairer… Donc, des capteurs avancés ( hyper connectés) et/ou porteurs de charges (effectivement, en soute, le F35 n’emporte pas grand chose)…
    Donc, pour la France, un Rafale F5 (corrigeant pour de bon son défaut majeur: la faible « communication » avec les JTAC et autres effectueurs terrestres, navals…) avec des mini-neurons. Inutile d’aller vers un hypothètique SCAF, ultra coûteux qui devra lui-même avoir des effecteurs ultras coûteux…

    • Carin dit :

      @Jean Le Bon
      Le rafale communique avec tous les acteurs que vous citez par la ….L16.
      Si l’état français (en total accord avec nos militaires), veut les relier à tous les matériels terre/air/mer par SCORPION, c’est juste parce que la L16 est OTAN… souveraineté oblige.

  26. Wizard51 dit :

    Il faut bien que les équipes d’ingénieurs en place « inventent » des concepts (trouvent des trucs), soient « source d’innovation » (fassent croire qu’elles sont indispensables), sinon fin du contrat et tout le monde dehors…Même si au bout du compte, ça va couter chère au contribuable et ça va accoucher d’une souris. On peut observer la même chose dans d’autres domaines.

  27. Nexterience dit :

    Bref, ils ont inventé le drone de reconnaissance. Quelle inventivité.
    .
    Sinon pour récupérer un drone, personne n’a imaginé un avion avec une trappe longitudinale traversante où le drone est avalé par l’avion dans le but d’éviter les turbulences ?

  28. Ayeb dit :

    Je suis peut etre agé mais avant de quitter mon pays j’ai gagné mes ailes grace a mon travail et peu importe votre mepris, j ai combattu les iraniens sur Mig25 en 1981, eux avaient des avions americains et beaucoup de mes camarades sont tombés. Permettez moi de vous donnez un conseil, ne sous etimez jamais aucun appareil

    • pierre dit :

      Enfin une sage commentaire, qui si j’en crois la sincerite, releve un peu le niveau de ce forum. Car je n’ai pas l’impression qu’il y ait d’authentique pilote de rafale qui intervienne dans cet espace de discussion.

    • v_atekor dit :

      Merci pour ce rappel.

    • Momo dit :

      Intéressant commentaire.
      Il n’y a aucun doute que le F14 était à l’époque un excellent avion. Idem le F4 mais plus ancien, pas besoin de développer.
      Personne ne l’a jamais contesté, personne, et Grumman avait un historique quasi irréprochable à la fois sur le plan technique et business.
      C’était il y a nettement plus de 40 ans.
      Comparer, toute chose étant égales par ailleurs, le Tomcat et la Dinde est ‘irrelevant’, ce n’est pas pertinent.
      Le F35 est essentiellement une arme de soumission massive en vue de détruire toute BITD concurrente à commencer par les alliés.
      Techniquement, d’où pensez-vous que vient son surnom ‘turkey’ / dinde?
      Regardez qui le lui a attribué et ensuite souriez de façon moqueuse à tous ceux qui vous chantent les soi-disants mérites de ce bouzingue. Au mieux ils ne savent pas ce qu’ils disent 😉