La Marine nationale est sur le point de recevoir son premier hélicoptère H160

Afin de remplacer ses hélicoptères « Alouette III », qu’elle utilise depuis les années 1960 et dont le coût de Maintien en condition opérationelle [MCO] ne cesse d’augmenter, et Lynx, retirés du service en 2020, la Marine nationale a décidé de se tourner vers le secteur privé afin de louer une « flotte intérimaire », dans l’attente de la livraison des premiers Hélicoptères interarmées légers [HIL] « Guépard ».

C’est ainsi qu’un contrat a été notifié au tandem formé par DCI et Heli-Union en 2019 pour la location de dix hélicoptères Dauphin N3 pour une durée de dix ans. Cette flotte « intérimaire » doit être complétée par six appareils de type H160 [sur lequel repose le développement du Guépard, ndlr], dans le cadre d’un marché confié à Airbus Helicopters, associé à Babcock et Safran Helicopters Engine.

Alor que le compte à rebours pour le retrait des neuf Alouette III a d’ores et déjà commencé, la Marine nationale a indiqué, via un communiqué, que le Centre d’expérimentations pratiques et de réception de l’aéronautique navale [CEPA/10S] recevra le premier des six H160 le 22 septembre prochain, à l’occasion d’une cérémonie organisée à la base d’aéronautique navale [BAN] d’Hyères Le Palyvestre [Var], en présence du contre-amiral Éric Malbrunot, sous-chef d’état-major plans et programmes de la Marine nationale et du contre-amiral Serge Bordarier, commandant la force de l’aéronautique navale.

« À l’issue de la période d’expérimentation militaire et de la certification ‘marine’ délivrée par le CEPA/10S, les premiers équipages formés sur H160 composeront la flottille 32F actuellement mise en sommeil. Elle sera réactivée pour l’occasion et implantée au sein de la base d’aéronautique navale de Lanvéoc-Poulmic. La 32F déploiera des détachements de secours maritime H160 à Lanvéoc-Poulmic, Cherbourg et Hyères », explique la Marine nationale.

Les six H160 loués n’embarqueront pas à bord des frégates. Légèrement navalisés, certifiés pour le vol avec jumelles de vision nocturne et équipés chacun d’une boule optronique Euroflir 400, d’un treuil et d’équipements médicaux, ils seront principalement engagés dans des missions de recherche et de sauvetage, pendant dix ans [soit la durée prévue dans le contrat de location].

Cette flotte intérimaire permettra aux flottilles dotés de NH-90 NFH « Caïman » et de Panther de « s’investir pleinement sur les missions de combat depuis les frégates ». En outre, quelques Dauphin N3 pourront également être embarqués.

Photo : Airbus Helicopters

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

59 contributions

  1. Parabellum dit :

    On fait quoi des porte hélicoptères mistral? Ils sont souvent presque vides d helico .reconstruire une aéronavale a helico auteur de de nos Zee serait utile et notamment les iles.avec aussi un armement à bord…la location moins chère que l achat ?

    • Stéphane Leroy dit :

      Les PHA sont conçu pour, entre autres, mettre en œuvre un groupement aéromobile fourni par l’ALAT…
      Donc, oui, reconstruire, pas qu’une aéronautique navale à rotors, mais pas que…
      Et pas à destination des PHA qui servent à la projection de forces…
      C’est toute la défense qu’il faut remettre à flot…

    • Requin dit :

      Mais oui mon gars, on va déployer des bâtiments de 20.000 t pour faire de la police de la pêche.
      T’as tout compris au rôle de l’armée, toi

      • Parabellum dit :

        J i surtout compris qu il y a peu d helico à mettre sur les porte hélicoptères qui d ailleurs ni aussi peu d engins de débarquement .deux ou trois Edar…mais tout va bien…ça a servi surtout de navire hôpital .sans escorte ils sont aussi peu armes en propre…un mistral et des mitrailleuses…tout va bien dans un monde en paix

        • Dolgan dit :

          Les bpc ont le max de navires de débarquement…

          Vous voulez mettre les autres en remorque ? Sur le pont? Un peu de sérieux.

        • Tulio dit :

          En principe, il parait qu’ils ont 2X2 mistral (courte portée) et 4 mitrailleuses M2 Browning 12,7 (c’est du matos récent !) pour se défendre ! C’est vraiment rassurant ! Bon, après ils sont loin d’ Odessa, ils étaient pdt des mois entre Mayotte et La Réunion en tant que navire-hopital, effectivement… Et les hélicos? Entre parenthèses, il parait que les derniers Lynx ont été retirés du service ! Il doit leur rester des Dauphins, enfin, il faut l’espérer…

    • Lotharingie dit :

      à Parabellum
      .
      Bonjour,

      « ..la location moins chère que l achat ?… »

      Ces hélicoptères loués ne répondent pas pleinement au besoins de nos armés.

      Mais l’utilisation par les operateurs permettra de faire des  » retex  » intéressants pour la la finalisation du futur HIL par le constructeur.

      Lorsque le HIL sera livré avec toutes ses caractéristiques et surement quelques modifications et/ou ajustements , ces  » hélicoptères intermédiaires » seront alors restitués et auront une nouvelle vie peut être un peu moins tumultueuse que dans l’armée.

      Bien à vous.

  2. breer dit :

    Belle machine, sur le plan esthétique en tout cas, quant au reste, les pilotes en parleront eux même…

    • Loufi dit :

      Est-ce qu’ils vont rouiller comme les nh90 ?

    • Oliver dit :

      Quel saut technologique en passant de l’Alouette IÎI à l’Hélicoptères interarmées légers [HIL] « Guépard ».
      Les retours d’expérience sur la version civile sont tous dithyrambiques.
      j’ai hâte d’en voir un en vol.

    • Brow dit :

      Pour l’avoir vue volé et pour avoir participé aux vols, cet hélicoptère est juste magistral, c’est une nouvelle génération d’hélicoptère tout simplement

  3. ScopeWizard dit :

    Je ne sais pas si beaucoup s’ en aperçoivent , mais le fait est que cet hélicoptère , par ailleurs esthétiquement sympathiquement réussi et qui de sa belle allure semble promettre beaucoup , transporte moins mais hormis au niveau du rotor principal s’ avère être plus grand qu’ un PUMA SA 330…..

    C’ est-à-dire que ce H 160 qui est tout de même une sorte d’ héritier aux successeurs de notre Alouette III elle-même dérivée de l’ Alouette II , soit la Gazelle , l’ Ecureuil , ou le Dauphin et leurs versions Fennec , Panther , etc , est pratiquement de masse et de dimensions équivalentes à un hélico spécialisé transport 20 pax….

    Tu as donc là un puissant hélico polyvalent alliant le combat typé Panther ou Gazelle , avec un peu de transport ( dans les 12 pax ) comme de liaison , et ça te donne un truc presque aussi balèze qu’ un CH 47 CHINOOK quant à lui à double rotor principal de sens contraire , bien plus lourd et capable de transporter du très lourd…

    HEIN ?

    Ben rien ; je constate à quel point les hélicos modernes prennent en volume….

    Et donc ça m’ interpelle….

    • VinceToto dit :

      Faut penser à laisser la place pour les portes gobelets et écrans LCD de divertissement pour les fauteuils des personnes balaises?
      Donc, effectivement, le bond en progrès par rapport à 1970 ne semble pas énorme.

    • Gégétto dit :

      ScopeWizard,

      Salut,
      [Avec un peu de transport ( dans les 12 pax ) ]: Bien plus mon ami…Tu as oublié de comptabiliser les gus en grappe en extérieur!! ^^

      Il est indéniable que c est une bien belle machine…civile. Le Guépard est tout aussi magnifique.

      Toutefois:
      La version militarisée , destinée à l ALAT, m impressionne tellement elle est bien pourvue en surface vitrée; je ne vois pas de protections balistiques. Certainement un oubli.

      Mais bon, quelques gilets pare-balles posés sur le plancher devraient faire l affaire. Nos militaires savent se protéger!

      Bien à toi.

      • ScopeWizard dit :

        @Gégétto

        Salut Gégétto ! 🙂

        Ah oui , il y a ça aussi . 😉

        C’ est effectivement une belle machine , incontestablement .

        « Toutefois:
        La version militarisée , destinée à l ALAT, m impressionne tellement elle est bien pourvue en surface vitrée; je ne vois pas de protections balistiques. Certainement un oubli. »

        C’ est du double-vitrage monté chez Carglass ; donc tout va pour le mieux !

        Bah , rajoutons quelques sacs de sable + le bouclier en vibranium de Captain America et une fine grille en adamantium , et ça va le faire….

        Bien à toi !

      • Florian dit :

        « elle est bien pourvue en surface vitrée; je ne vois pas de protections balistiques. Certainement un oubli. »
        bah en fait, il n’a pas vocation à faire la guerre :
        « ils seront principalement engagés dans des missions de recherche et de sauvetage ».
        Du coup les surfaces vitrées c’est cohérent.

    • Cristobal dit :

      L’héritière de la Cacahouète (‘Alouette III) est sur la photo, pas au premier plan, au fond avec son R.A.C. bleu (EC 130) . « Mais pas assez cher mon fils ». C’est un peu l’histoire de la grenouille est du bœuf. Avec explosion des budgets et implosion des heures de vol.

      • ScopeWizard dit :

        @Cristobal

        Pour moi , son héritière « directe » , c’ est surtout la Gazelle .

        Ensuite , il y a eu les améliorations en Ecureuil et Dauphin .

        On peut évidemment compter les EC 130 et EC 135 ou même le BK 117 alias EC 145….autant d’ hélicos Abribus Helicopters je ne sais quoi…

        HEIN ?

        Ben je préférais Eurocopter….

        Perso , j’ aime bien votre dernière phrase…. 🙂

    • lgbtqi+ dit :

      « Je ne sais pas si beaucoup s’ en aperçoivent , mais le fait est que cet hélicoptère , par ailleurs esthétiquement sympathiquement réussi et qui de sa belle allure semble promettre beaucoup , transporte moins mais hormis au niveau du rotor principal s’ avère être plus grand qu’ un PUMA SA 330….. »

      Morceau d’anthologie, cher correcteur…

  4. Aramis dit :

    La pénurie d hélico est telle que il faut s y résoudre. Mais vite retirons Tigre, NH90 et tout ce qui ne convient plus.

    • Carin dit :

      @Aramis
      Pour le tigre, ça va être compliqué.. d’une nous n’avons pas de remplaçant, et de deux, il est assemblé en France.. à Marignane… ça va en faire des gens sur le carreaux, pour un président qui prône le « plein emploi ».
      Tant que nous ne nous déciderons pas à ouvrir un bureau création d’hélicoptères en propre (hors Airbus), cette dernière entreprise pouvant servir à l’assemblage… ou pas, car seulement à Marignane, nous sommes condamnés à faire à nos frais évoluer le Tigre, ce qui pour le moment (la cellule du Tigre est loin d’être dépassée), revient moins cher que de créer son remplaçant tout seul. Sinon un Dauphin armé, nous aurait fait faire un grand bond en avant, en remplaçant les Gazelle… la Corée du Sud ne s’y est pas trompé en rachetant le design du Dauphin pour en faire un hélico d’attaque.
      Nous y viendrons à faire seul le remplaçant du Tigre, mais va y avoir du boulot, car il va nous falloir ou traiter avec Airbus Hélicoptère pour que le montage de cette machine se fasse dans ses locaux, à Marignane (en payant le prix de cette prestation), ou recréer des ateliers de montages… eh oui, contrairement à Leonardo, nous n’avons rien gardé en propre!

      • Aramis dit :

        Il faut remplacer le Tigre par un engin produit par l usine qui a produit le Tigre. On fait comme pour le H160. Oui le Panthère version terrestre aurait été bien.

  5. Patrick, de Belgique dit :

    Quand on constate la longévité de l’Alouette III, on ne peut qu’être admiratif sur la qualité de fabrication des hélicos français des années 60-70, il faut aussi saluer le savoir faire des pilotes et surtout des mécanos sans qui rien ne serait possible, c’est comme en F1 ! Souhaitons une aussi longue vie à son remplaçant.

    • Olivier dit :

      Avez vous déjà travaillé sur un puma ou sur un h160 ,je peux vous assurer que ce n’est pas le même gabarit.

  6. Prof de physique dit :

    J’espère que ce H 160 n’aura pas les mêmes soucis que le NH-90.
    Je remarque qu’il est 3 fois plus massif que l’alouette III qu’il remplace. C’est une tendance générale de notre époque. Il suffit d’observer la différence entre une Twingo du début et une contemporaine.
    Ce n’est pas cela qui va épargner la production de gaz à effet de serre.

    • cipal dit :

      C’est marrant cette manie de nous embourber de l’écologie à tous les coins de posts! enseignez donc correctement votre spécialité à en lire votre pseudo et restons-en à la défense ! merci

      • Prof de physique dit :

        Il se trouve justement que les sujets des ressources énergétiques, du cycle du CO2, de l’effet de serre, entre autres, sont dans les programmes de physique.
        Maintenant, d’un point de vue militaire, l’augmentation de la consommation de carburant produit aussi quelques inconvénients.
        – chaine logistique plus contraignante
        – repérage des émissions de CO2 et des gaz imbrulés
        – source de chaleur,
        – etc..
        Cela me semblait évident.

    • Doudous74 dit :

      En fait il est trois fois plus massif, mais pas destiné aux mêmes missions…
      Le H160 Guépard essaie d’être sur un concept d’hélico polyvalent… il est sensé remplacer les gazelles et Puma restant de l’armée de terre ainsi que l’ensemble des hélico marine hors NH90.
      Avec une démarche pareille, on arrive souvent au plus petit dénominateur commun et à une machine qui risque bien d’être moyenne partout et bonne nulle part…
      La polyvalence c’est bien mais là c’est comme si on avait demandé au Rafale de remplacer les Mirages F1 et 2000, les Jaguar, les Transall et les Hercules…

      • Le Breton dit :

        Paradoxalement, le Rafale a été conçu pour être le plus polyvalent possible.

        • fabrice dit :

          Pas le F35. D’où les polémiques avec les intervenants de mauvaise ou bonne foi sur ce site qui vous disent que le Rafale est plus polyvalent que le F35 donc qu’il est meilleur…En fait on ne parle pas de la même chose.

          • Dolgan dit :

            Le problème c’est que le 35 est vendu et acheté comme étant un avion omnirole équivalent au rafale .

            Si il était vendu comme un avion spécialisé dans la penetration de défense sol air soviétique, il serait bien plus dur à justifier. Et il sera en retard de 20 ans pour ce rôle dans lequel il aurait sans doute été excellent. Tout le monde a eu le temps de se préparer à les détecter

          • ScopeWizard dit :

            @fabrice

            Vous ne connaissez pas l’ Histoire du F-35 , vous…

            Le F-35 devait pratiquement tout remplacer , du moins est-ce ainsi que le JSF avait été pensé .

            USAF soit les F-16 , NAVY soit les F/A-18 , MARINES soit les AV 8B , les A-10 et me semble t-il encore un 5ème…

            Et en plus être maillon d’ une chaîne d’ armement et de systèmes « en rupture » .

            Force est de constater que nous n’ y sommes pas vraiment….

      • Waroch dit :

        @Doudous74:
        « La polyvalence c’est bien mais là c’est comme si on avait demandé au Rafale de remplacer les Mirages F1 et 2000, les Jaguar, les Transall et les Hercules »

        Justement, le Rafale a repris tout le spectre des missions des avions de combat, des Super-Etendard aux Mirage tous modèles confondus, même si on fait durer les 2000 qui ont encore du potentiel pour raison budgétaire. Le H160 répond à une ambition similaire et semble bien né comme le Rafale l’était.

        La France s’efforce de conserver un maximum de capacité avec les ressources d’une puissance moyenne, la recherche de polyvalence est nécessaire. Sans vouloir faire un cours d’histoire, ce n’est pas récent, on retrouve un peu cette logique depuis les années 30 🙂

        Mais effectivement, toute la question est de positionner le curseur au bon endroit; comme vous dites le risque est de vouloir trop en faire et de finir sur un résultat décevant.
        Je n’ai pas la prétention d’être un spécialiste du matos moderne, mais il me semble qu’avec les difficultés de maintenance que l’on a sur nos hélicos (surtout sur les plus récents malheureusement), et sur le besoin de gagner en volume, je pense que l’on a tout à gagner à avoir une machine vraiment fiable et pensée pour une maintenance facile. Quitte à sacrifier un peu de performance pour certaines missions à la marge à cause de la taille de la machine.

        D’ailleurs il faut sans doute relativiser un peu ce dernier point: la masse et l’encombrement sont ce qu’ils sont, mais le progrès technologique doit permettre d’avoir une bestiole particulièrement agile pour sa taille par rapport aux modèles qu’il remplace. Je ne suis pas trop inquiet sur l’avenir de ce coucou 🙂

    • Ektorp dit :

      Pour avoir un peu bossé sur le H160, c’est un hélico bien né qui a su éviter les soucis de gestion de programme et de conception de son grand frère le H175.
      Innovant juste ce qu’il faut, je suis assez confiant dans l’avenir pour le H160 et lui souhaite une belle carrière.
      Forcément, je ne suis pas le plus objectif 😉

    • PHILIPPE dit :

      Comme le recommandent actuellement les publicités automobiles :
      « pour les trajets courts privilégier la marche à pied ou le vélo » !!!

  7. mich dit :

    Un bien bel appareil qui , j ‘ espère , va pouvoir jouer son rôle de « boite à outil » pour nos forces , un peu  » large d’ épaule  » mais on sait aussi ce que peuvent devenir les systèmes d’arme un peu trop étriqués , même si je ne penses pas qu ‘il va économiser l’ achat d ‘un hélicoptère de la catégorie juste en dessous ,à voir .

  8. charly10 dit :

    Cet appareil est beau, et performant sur le papier. Reste à savoir ce qu’il donnera à l’usage en pratique, et surtout en disponibilité opérationnelle. Comme tout appareil récent il sera certainement affecté par des problèmes de « jeunesse » et compte tenu du faible parc initial, la marine essuiera les plâtres. J’ose espérer que d’ici 3 à 5 ans il satisfera aux opérateurs…j’ai bien dit j’ose. En tous cas j’aimerai pouvoir m’installer aux commandes pour apprécier …mais le temps passe …

    • tschok dit :

      @Charly10,

      Un hélicoptère récent: le concept a une dizaine d’années et le premier vol date de 2015. On n’a pas vraiment affaire a un absolute beginner, mais plutôt à un hélico qui représente un certain état de l’art dans ce qu’il a d’éprouvé.

      Performant, sur le papier: alors, non, ce n’est pas un hélicoptère extraordinairement performant. Il n’est pas conçu pour ça. Il est en moyenne haute des performances pures, mais ce qu’on attend de lui c’est de la sécurité, du confort (pas de vibrations) de la fiabilité, de la prévisibilité, de la facilité de prise en mains, de l’ergonomie, de l’adaptabilité, des coûts raisonnables, etc.

      Vous installer aux commandes: je pense que vous seriez frappé par sa facilité de pilotage et sa capacité à réaliser des manoeuvres complexes dans un environnement dégradé, sans chute des capacités opérationnelles ni diminution de la sécurité, d’où son affectation à des missions de S&R en mer.

      Le S&R en mer, c’est le test: beaucoup de candidats, peu d’élus. C’est très sélectif.

  9. Harambe dit :

    C’est une grille anti-volaille pour protéger le moteur le truc un peu en dessous des pales ? J’ai du mal à voir.

    • Lotharingie dit :

      à Harambe :

      Bonjour,

      « ..C’est une grille anti-volaille pour.. »

      Je ne connaissais pas ce terme technique jusqu’à ce jour.

      Il est assurément, explicite.

      Merci.

      Excellent dimanche à vous.

    • charly10 dit :

      ça ressemble en effet a une grille de protection des entrées d’air GTM.

  10. OBIOU dit :

    Je lui souhaite une bonne vie , surtout d’être efficace et fiable , qu’il réponde bien aux besoins des armées .
    Mais je ne peux m’empêcher de penser , au NH90 , au caïman dont le plusieurs pays veulent se séparer , il y a peu nous échangions sur la disponibilité de celui-ci dans notre marine . Sur 28 appareils 4 étaient disponible .
    Sans parler des déboires du Tigre .
    La coopération c’est bien , si nous gagnions en efficacité.
    Bref soyons positif , soyons heureux de ce nouvel arrivant et qu’il ait du succès

  11. Dambrugeac dit :

    Au moment où nos voisins achetent par dizaines des aéronefs, notre MD organise une cérémonie pour la livraison d’un seul hélico ! de location de surcroît… et pour un total de… 10 ! Là oû il faudrait avoir une vision globale Porte Hélico x4 ou 5 + machines, PA x 2 + machines, 25 frégates, 25 à 30 patrouilleurs gardes côtes, nous raisonnons à l’unité bouche trou. idem pour l’aviation avec moins de 100 rafales opérationnels et 50 ou 60 canons Caesar. L’échantillonnage ne doit plus faire illusion ni l’incurie de nos misérables gouvernants et hauts fonctionnaires. Surtout quand les allemands annonce la 1ere armée continentale pour bientôt, sabotent toutes les cooperations avec notre pays et s’inquiètent que tous leurs voisins ne soient pas que des amis… Comme ils ne sont pas riverains de la Russie, à qui pensent ils pour le futur ?

    • Naledi dit :

      169 on été commandés à la fin 2021. Avec une première tranche de quelques dizaines de mémoire. Safran Helicopter Engines (turbomeca) va tourner à plein régime…

  12. vrai_chasseur dit :

    HS
    L’ancien secrétaire adjoint à la défense australien Kim Gillis vient de publier un brûlot de 10 pages ( http://www.documentcloud.org/documents/22415569-submarines-note-kim-gillis ) où il dénonce l’éviction de Naval Group pour construire les futurs sous-marins australiens.
    Il éreinte le gouvernement précédent, parle de ‘manipulation’, ‘mensonge’ et ‘désinformation’ orchestrée en-dehors des procédures gouvernementales australiennes sans que les responsables australiens concernés soient tenus au courant.
    Il suggère de reprendre la discussion avec la France sur les sous-marins.

    Le nouveau ministre de la défense australien Richard Marles, qui doit remettre sa copie de la revue stratégique de défense en mars prochain, va vraiment être sous pression.

    • EchoDelta dit :

      Il faut pas lâcher l’affaire : nous sommes les seuls à pouvoir fournir le matériel dont ils ont besoin : les faits sont souvent têtus.

    • Patatra dit :

      Nous ne nous en plaindrons pas.
      Merci pour l’info

    • VinceToto dit :

      Ma théorie: L’ Australie doit aider à payer le programme US de sous-marins Virginia car le budget production/entretien/personnel explose au risque de diminuer fortement le programme.
      Quant à discuter de cela avec les Australiens, cela reviendrait à remettre en cause les méthodes tordues US, la domination US, donc se mettre en confrontation directe contre eux. Comme potentiels alliés pour se défendre contre eux, il y a beaucoup mieux que la France dans la zone Asie-Pacifique: la Chine, l’Inde, etc. .

    • Waroch dit :

      Merci pour le lien, c’est vraiment intéressant! Que dire? Des milliards de dollars australiens cramés avec pour brillants résultats:

      1) une crise diplomatique profonde avec un allié majeur alors que les tensions avec la Chine ne cessent de croître
      2) une perte de crédibilité de l’Australie comme partenaire fiable qui risque de laisser des traces sur le long terme
      3) un risque majeur de perte de capacité pour la sous-marinade australienne, soit l’un des points vitaux de la Défense du pays
      4) l’inféodation sur très long terme à l’Oncle Sam et dans une certaine mesure au bon vouloir de l’US Navy
      5) c’est presque anecdotique, mais c’est aussi une magnifique perspective sabordée pour l’industrie du pays…

      Wahou! Abbott était un C***d Arrogant avec une majuscule, Turnbull avait la subtilité d’un gros bœuf (pardon pour le calembourg), mais avec Morrison ils ont creusé tellement profond que même Jules Verne aurait trouvé ça risible!

    • Alpha (α) dit :

      Je l’avais dit à l’époque que tout était fait pour évincer Naval Group, Morisson étant très (trop…) sensible à diverses pressions venues des Etats-Unis bien sur, mais aussi de certains concurrents européens…
      Un retour de notre société dans le marché australien serait d’un croustillant !!! Mais nous n’y sommes pas encore…

  13. Thierry le plus ancien dit :

    Ce H160 c’est pas de la camelote, enfin un véritable hélicos qui fera des étincelles à n’en pas douter, il a toutes les capacités pour réussir et en sera pas pris en défaut de technologie ni cloué au sol par la maintenance.
    Et comme d’habitude on en a commandé bien trop peu !!!

  14. Mario 1114 dit :

    En complément :

    https://www.helicopassion.com/fr/03/wbl337.htm

    Bonne continuation !

  15. Plusdepognon dit :

    La disponibilité des Alouette III est supérieure à celle des flottes de nos hélicoptères plus récents, cherchez l’erreur…
    https://mobile.agoravox.fr/actualites/societe/article/des-helicopteres-militaires-peu-243595

    Le NH 90 est l’exemple le plus parlant :
    https://mobile.agoravox.fr/actualites/economie/article/la-faible-disponibilite-des-243731

    https://www.agoravox.fr/actualites/technologies/article/la-faible-disponibilite-des-243783

  16. PHILIPPE dit :

    Je défonce peut-être une porte ouverte (si tel est la cas je m’en excuse par avance) mais hormis la rusticité et la commodité de réparation on ne peut que souhaiter pour nos soldats, comme souvent évoqué sur ce site, que cette machine a été conçue de manière à évoluer convenablement dans une fourchette climatique (températures, sable et poussières, neige) la plus large possible.