Défense : La France veut créer une « intimité opérationnelle » avec l’Australie

Il y a maintenant près d’un an, l’Australie, le Royaume-Uni et les États-Unis annoncèrent leur intention de former l’alliance AUKUS afin de contrer les visées chinoises dans la région Indo-Pacifique, après en avoir discuté pendant des mois dans le plus grand secret. Et la première conséquence de ce pacte fut la décision de Canberra d’annuler la commande de douze sous-marins Shortfin Barracuda commandés auprès du français Naval Group afin de se procurer huit modèles à propulsion nucléaire… Paris ayant dénoncé un « coup dans le dos », l’affaire vira à la brouille diplomatique, avec rappel des ambassadeurs « pour consultations » à la clé [à noter que celui en poste à Londres ne fut pas concerné…].

Les tensions diplomatiques entre la France et les États-Unis ne durèrent pas. Fin octobre 2021, à l’issue d’une rencontre avec le président Macron à la Villa Bonaparte, siège de l’ambassade de France auprès du Vatican, le chef de la Maison Blanche, Joe Biden, reconnut une « maladresse » [ce qui ne mangeait pas de pain…]. Et « nous avons clarifié ce que nous avions à clarifier », commenta le locataire de l’Élysée.

S’agissant de l’Australie, il aura fallu attendre les élections de mai dernier et la défaite de Scott Morrison, alors Premier ministre, pour voir une amorce de réconciliation avec Paris. Nouveau chef du gouvernement australien, Anthony Albanese, fit part de son intention de « restaurer » la confiance avec la France. Et d’y joindre le geste à la parole, en agréant un accord d’indemnisation d’un montant de 550 millions d’euros avec Naval Group.

Puis, début juillet, lors d’une visite officielle à Paris, MM. Macron et Albanese se sont mis d’accord pour relancer la coopération militaire entre la France et l’Australie et donc remettre les compteurs à zéro. Et, ce 1er septembre, une semaine après avoir rendu visite au détachement de l’armée de l’Air & de l’Espace actuellement engagé dans l’exercice Pitch Black 22, organisé à Darwin, le ministre australien de la Défense, Richard Marles, a été reçu par Sébastien Lecornu, son homologue français, à Brest.

Visiblement, l’affaire des sous-marin est désormais définitivement soldée. Lors de la conférence de presse donnée à l’issue de son entretien avec M. Marles, le ministre français s’est attaché à rappeler ce qui rapproche la France de l’Australie [les combats de la Somme durant la Première Guerre Mondiale, la proximité avec la Nouvelle Calédonie, les valeurs de la démocratie libérale, etc] et non ce qui les sépare.

« Il y a une relation d’amitié entre la France et l’Australie qui, comme toute relation d’amitié, a pu connaître des hauts et des bas. Je crois pouvoir dire que nous sommes dans un réchauffement spectaculaire de [notre] relation. Et je dirai même mieux : au-delà de l’amitié, désormais, nous avons le devoir impérieux de créer une intimité opérationnelle entre [nos] deux armées. Une intimité opérationnelle parce que précisément nous sommes riverains », a fait valoir le ministre français des Armées.

« La France est unique pour l’Australie » d’autant plus qu’elle veut « protéger l’ordre international fondé sur des règles », a abondé M. Marles, après avoir expliqué que la Chine cherchait « à façonner le monde » à sa main.

Au-delà des sujets concernant la sécurité civile [dans le cadre des accords FRANZ, ndlr], cette « intimité opérationnelle » visera à « défendre notre modèle politique dans la zone Pacifique », a dit M. Lecornu. « Nous sommes des démocraties libérales attachées à des valeurs qui, comme on le voit malheureusement en Ukraine, sont attaquées. […] Nous devons donc être en situation de créer les moyens de nous défendre et nous protéger ce modèle », a-t-il continué.

La coopération franco-australienne devrait en conséquence être plus approfondie dans les domaines du renseignement, de lutte contre la désinformation et le cyber, a détaillé M. Lecornu. Mais pas seulement. En effet, il s’agira aussi pour la France et l’Australie de proposer conjointement des « partenariats » militaires avec les pays du Pacifique Sud. Une réunion des ministres de la Défense de la cette région pourrait d’ailleurs être prochainement organisée à Nouméa. « Comme nous communions sur l’essentiel dans la manière de nous projeter et de nous défendre, nous avons donné mandat à nos équipes pour y travailler », a-t-il précisé.

Par ailleurs, le ministre a dit vouloir mener une réflexion sur le modèle des forces françaises présentes dans la région Indo-Pacifique [FAZSOI dans l’Océan Indien, FANC en Nouvelle-Calédonie et FAPF en Polynésie française, ndlr] dans le cadre des travaux de la prochaine Loi de programmation militaire [LPM], en lien avec les capacités australiennes.

Le « gabarit » des forces françaises déployées en outre-Mer, notamment celles qui le sont en Nouvelle-Calédonie, on le déterminera « en miroir du degré d’intensité du partenariat que nous avons avec l’Australie » car « mettre beaucoup de moyens pour faire des choses seul n’est pas la même affaire que de mettre beaucoup de moyens pour faire des choses à deux », a développé le ministre qui, par ailleurs, a estimé que les six nouveaux patrouilleurs outre-Mer [POM] que la Marine nationale doit recevoir dans les mois à venir ne « suffiront pas ».

Un autre axe de cette « intimité opérationnelle » avec l’Australie porte sur la projection de forces, comme celle que vient de réaliser l’armée de l’Air & de l’Espace en Nouvelle-Calédonie [mission PEGASE 22] ou encore à l’image de celle menée par la Marine nationale en 2020/21 [mission Marianne]. Le ministre a dit vouloir les « intensifier » et les rendre « plus fréquentes », allant jusqu’à envisager le déploiement d’avions de combat dans la région « tous les deux mois ».

Enfin, M. Lecornu a également évoqué les « sujets industriels » qui « sont au service de l’ambition de défense que nous avons, et pas l’inverse. », a-t-il dit. « Il est clair que la base industrielle [de défense] française est à la disposition du gouvernement australien, parce que nous avons des produits dont nous pensons qu’ils peuvent intéresser vos armées et nous avons l’humilité de considérer que vous avez des produits qui peuvent intéresser notre armée », a-t-il affirmé, en s’adressant directement à M. Marles.

« Ce n’est pas l’opportunité des carnets de commandes qui doit guider nos choix mais le niveau de protection que l’on doit aux Australiens et aux Français », a conclu M. Lecornu.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

213 contributions

  1. Patadouf dit :

    On bavache, on bavache !! Après le triste « couple franco-allemand », voici le « couple franco-aussie »… cette fois il faudra bien s’assurer que notre partenaire est au courant de la situation matrimoniale.
    Et puis après la poignée de gravier que l’on vient de prendre, on est déjà largement au-delà de l’intimité avec les Australiens…

    • Rémi dit :

      J’allait le dire.
      Quand on dit: Il est clair que la base industrielle [de défense] française est à la disposition du gouvernement australien
      On a été baisé une fois on peu recommencer.

      • Nike dit :

        550 millions payés rubis sur ongle en dédommagement… Ne trouvez vous pas que c’est de nature à reconsidérer la situation ?
        Par ailleurs, les Australiens voient l’ensemble des petites îles indépendantes qui les entourent se tourner vers le carnet de chèque Chinois, sauf la Nouvelle Calédonie et la Polynésie.
        Il ne faut pas sous-estimer l’importance de la relation maritime entre l’Amérique du Nord et l’Australie. Si celui-ci est entravé par la Chine les Australiens ont un gros problème. D’où les yeux doux vers Nouméa et Papete.

    • Courmaceul dit :

      Considérant l’avenir radieux des SNA australiens suite à la brillante prestation du prédécesseur d’Anthony Albanese, je ne me sens pas particulièrement destinataire de la poignée de gravier.

      • Alex dit :

        A mon avis, on s’est peut être sortie d’un mauvais pas le contrat du siècle se fait à deux et les Aussies n,’en voulaient plus.
        Profitons en nous pour renforcer nos forces dans cette zone avec la présence de plus en plus récurente de gros navires et le renforcement des structures avec peut être même la présence de drone MALE pour pouvoir gérer ces immenses surface avec plutôt de la force d’intervention rapide

      • Arnaud dit :

        Oui bien dit. Les aussies ne verront pas les SNA US avant…..

  2. Liberté de penser dit :

    Cocu un jour, cocu toujours ..
    Sommes nous gouvernés par des traîtres ? On ne sait pas…

    • aramis (petit a) dit :

      ……gouvernés par des traitres?

      Bien pire : par des niais.
      En admettant que les australiens soit l’allié à avoir dans la zone, encore faut-il disposer des bâtiments et des hommes nécessaires pour être crédibles. Soit quelque chose comme au moins une escadre, des installations au sol, des avions à demeure et bien sûr des hommes. Ce que nous n’avons pas. Compte tenu du fait qu’un état normalement constitué ne passe pas d’alliance avec un état trop faible (ce que nous sommes dans la zone) « l’intimité » vantée va inéluctablement nous valoir de très mauvaises surprises.

      • Paddybus dit :

        @ aramis et Liberté de penser
        Oui, nous sommes gouvernés par des traîtres… et depuis longtemps…
        Traîtres c’est une certitude, mais probablement d’une incompétence grave, qui doit probablement justifier leur allégeances permanente aux nations qui s’imposent…

        Je me permet de vous rappeler la phrase de De Gaulle sur les élites françaises… elle est sans équivoque… et le tout est prouvé par les documents de la cia et des ambassades qui sont maintenant accessibles aux historiens…

        Les propos exacts de Charles De Gaulle cités dans le livre de Eric Branca « l’ami américain »
        « Le snobisme anglo-saxon de la bourgeoisie française est quelque chose de terrifiant… Mais plus grave est l’esprit d’abandon! Cette espèce de trahison de l’esprit dont on ne se rend même pas compte… Comme si le but d’une politique française était de faire plaisir aux autres pays et de faire en sorte qu’il n’y ait plus de France! Surtout ne pas faire de peine aux étrangers!… Il y a chez nous toute une bande de lascars qui ont la vocation de la servilité. Ils sont fait pour faire des courbettes aux autres. Et ils se croient capable, de ce seul fait, de diriger le pays!…. »

        L’ensemble du livre est une succession d’informations sur les attitudes de tous nos chefs d’état, or, évidemment De Gaulle et aussi, pour l’essentiel, de Pompidou…
        La plus cocasse c’est Miterrand, qui avait ainsi tout fait pour avoir l’appui des usa pour les élections ou ils s’est présenté… et qui a une sortie assez dingue devant Georges Marc Benhamou :
        «La France ne le sait pas, mais nous sommes en guerre avec l’Amérique. Oui, une guerre permanente, une guerre vitale, une guerre économique, une guerre sans mort apparemment. Oui, ils sont très durs les Américains, ils sont voraces, ils veulent un pouvoir sans partage sur le monde. C’est une guerre inconnue, une guerre permanente, sans mort apparemment et pourtant une guerre à mort.»
        Peut-on supposer que son allégeance l’a contraint à faire des choses qu’il n’aurait pas voulu…???
        Cela me semble fort probable…

        Encore une fois, il faut impérativement lire le livre de Branca… c’est une litanie d’info (jusqu’à sarko…) toutes plus incroyables, mais pourtant tellement vraies…!!!!

        • lgbtqi+ dit :

          Pour un coup que vous n’accusez pas la CIA de mentir… ça fait date.

          Nul doute que le livre que vous citez représente une litanie.

          Au fait, il rappelle que la France a été sous la menace permanente de l’URSS / poutinie ? Vous savez, tous ces trucs : le « pacte » de « Varsovie », le blocus de Berlin, le Rideau de Fer, l’invasion de la Tchécoslovaquie, les crises des missiles… et autres Konkordski et vols dans les laboratoires FR.

          • Paddybus dit :

            Vous êtes décidément toujours aussi agressive mais sans aucune réflexion…

            Ce livre (dont je rappelle le titre : « l’ami américain » de Eric Branca )… traite principalement de la période 1940/2010… et Poutine n’y a été que pour très peu…

            Ce livre n’est en rien une litanie…. en rien… car au contraire, ils très bien présenté, et la chronologie et les innombrables anecdotes le rendent vivant et aussi agréable à lire qu’un excellent roman…. tout lecteur y trouvera d’innombrables sources de surprises, d’étonnement, de correction de certains faits historiques mal connus, et de point aidant à la compréhension des réalités parfois difficiles à « lire » aujourd’hui…. oui, l’histoire éclaire le présent…!!!!
            Vous devriez vous aussi faire ce petit effort de lecture… si vous avez un vague bon sens, vous en seriez changée…..!!!!! ;0)))))

            Les documents viennent pour une partie de la cia… un document ne ment pas… ce sont les politiques qui dans certains moments ont la nécessité de mentir et les documents déclassifiés servent justement à « remettre l’église au milieux du village »…. mais ça, ça vous emmerde car ça montre votre mensonge et manipulation permanente…. d’ailleurs comment pouvez vous vivre en permanence dans le mensonge…???

            Pour ce qui est de la cia…. je n’accuse en général pas la cia de mentir, mais de manipuler les gouvernements, d’interagir hors de son pays, de trafiquer les élections là ou ça les arrange, et de faire une propagande importante avec des moyens dont ils cachent être les maître… tels « radiofreeeurope »,
            NED (national endowment for democratie) et bien d’autres…

            Pour ce qui est de l’époque rideau de fer et autre pacte de Varsovie…. qui je vous le rappelle avait été créé pour faire opposition à l’otan… et non le contraire… et toutes les crises que vous citées… elle avaient été magnifiquement traitées par un grand Homme…. je pense même le plus grand, qui s’opposait à l’hégémonie ricaine de toute ses forces….MAIS…. qui n’était pas idiot pour autant, et qui savait soutenir ses alliés quand cela était nécessaire… et il avait entre autre été magnifique dans la gestion de la crise de « Cuba »….

            Mais une fois encore votre agressivité, votre bêtise dans le soutien aveugle aux ricains, votre lâcheté qui soutient les traîtres français qui se sont soumis au monde ricain vous discréditent en toute simplicité…. mais continuez donc à agresser, à aboyer, à mépriser, à vitupérer, à geindre…. cela n’atteint que vous…. et pour ma part, j’en suis fort aise, et je suis assez certain qu’à part quelques acharnés menteurs de votre calibre, tous vos lecteurs se marrent de votre ridicule……….!!!!!!!!!!! ;0)))))))))))

          • lgbtqi+ dit :

            Evidemment, vous ne supportez aucune critique contre les arguments spécieux que vous avancez. Ce qui ne surprendre personne ici qui vous suive un tant soit peu.

            Vous avez vous-même parlé de litanie, ne l’oubliez pas.

            « Un document ne ment pas » : on peut rire, ou vous allez encore vous vexer et jouer les caliméro ?

            C’est beau de stigmatiser l’action de la CIA à l’extérieur (il paraît même qu’elle n’a pas vocation à opérer à l’intérieur des USA…)… et de taire totalement les entreprises du kgb/fsb (assassinatS, renversement de gouvernements, influence, chantage, etc.). Récemment, vous avez dû passer à côté du cas malien et africain de façon plus générale.

            Et l’Otan, à votre avis, elle a été créée pour quoi ? Par pure méchanceté v/v des gentils soviétiques ?

            Soyons clairs, même si cela ne vous est pas coutumier en vos insinuations qui entrecoupent vos insultes : vous soutenez Chine et poutinie. Vous nous trouverez pour faire pièce à votre propagande. Je sais, ça ne vous plais pas, car dans ces pays la critique n’est pas admise. Mais que voulez-vous, nous sommes en France…

            Et pour le reste : mensonges, agressivité, bêtise, lâcheté, aboyer, etc … vous pouvez ravaler, cela ne m’a pas atteinte.

        • aramis (petit a) dit :

          Etre un niais n’empêche pas d’être un traitre. Mais en politique être une andouille déculturée (ce que sont globalement les gens qui appartiennent à la classe sociale évoquée par le Général) est un « péché » plus grave que la trahison qui peut être occasionnelle. La niaiserie en politique rend la trahison à la fois inéluctable et permanente.
          Disons, si vous voulez, que la stupidité s’accompagnant d’une profonde et volontaire inculture est une usine à fabriquer des traitres.
          Je connaissais les deux textes cités. Et voici une phrase de Mitterrand : « Je suis le dernier président français ». A voir ceux qui lui ont succédé il avait raison.

          • Paddybus dit :

            Je suis d’accord avec vous pour les politiques actuels… mais pour ce qui est de giscard… pour le moins il n’étais pas un idiot inculte… mais il a néanmoins fait allégeance au monde ricain très tôt… dès les années 50 dans une organisations franco-ricaine créée par jean monnait…!!!
            mitterrand lui non plus n’étais pas idiot… mais tellement imbu de lui, que tous les moyens pour arriver lui étaient permis…!!!

          • Paul Bismuth dit :

            @ aramis (petit a)
            Pompidou a donné aux banques le droit de battre monnaie et depuis nous n’avons que des fantoches à l’Elysée, se prenant pour des Phénix alors qu’ils ne sont que des corbeaux becs ouverts laissant tomber leurs fromages au profit de renards flatteurs…
            https://www.lepoint.fr/editos-du-point/jean-guisnel/valery-giscard-d-estaing-et-cette-saloperie-de-bombe-atomique-03-12-2020-2404122_53.php

          • Flibustier dit :

            Très bien Messieurs pour vos bla bla. Mais, il me semble que vous avez voté pour les blaireaux qui actuellement sont aux manettes ????
            Assumez…

    • lgbtqi+ dit :

      Est-ce ici un espace propice aux traîtres ? On ne sait pas…

      • blavan dit :

        @Igbtqi. Les traitres sont ceux qui nous ont mis dans la guerre d’Ukraine en faisant croire aux Ukrainiens qu’ils rentreraient dans l’OTAN et dans l’UE dans le seul but de démolir l’UE .

    • Paul Letissier dit :

      @ Liberté de penser
      « Traîtres » ? Je dirais plutôt « xénocrates ».
      Formés dans des hautes écoles où l´on considère que la France est trop petite et ne peut survivre qu´en se dissolvant dans des ensembles supranationaux.
      .
      Donc traîtres oui, mais sans avoir conscience de l´être.
      Ils font de la trahison comme Monsieur Jourdain faisait de la prose.

      • Mathieu dit :

        Donc des traitres

      • Paul Letissier dit :

        Et il se trouve que cette trahison dont ils n’ont pas conscience présente pour eux deux avantages : 1) elle correspond parfaitement à leur intérêt personnel ; 2) elle leur vaut l’estime de leurs pairs car dans leur milieu social elle est considérée comme normale.

      • aramis (petit a) dit :

        La France est devenue une xénocratie sans aucun doute. L’ abomination de la désolation. Le pire de tous les régimes possibles. Vous nous dites : ils sont devenus chauds partisans de la xénocratie en fréquentant un certain nombre d’écoles (j’ imagine ENA, Sc.Po, écoles de commerce etc…) ce qui n’est pas faux. Ils ont été formés à devenir des traitres mais en quelque sorte au nom du bien commun. Ils ne seraient pas coupables.
        Lorsque Macron agissait comme il l’a fait avec Alstom il savait parfaitement qu’il trahissait. Lorsque ses équipes travaillent frénétiquement à liquider ce qui peut rester de souveraineté française (mise en place d’une chimérique souveraineté européenne par ex) ils sont pleinement conscients de leur trahison.
        Maintenant qu’ils habillent leur trahison des prétendues lois d’airain du sens de l’histoire (rien d’autre qu’une Providence laïcisée), du progrès etc… n’excuse rien.

  3. Catoneo dit :

    Une coopération plus resserrée avec l’Australie est la garantie de paix sur la Nouvelle Calédonie et les TAAF.
    Mais elle ne sera crédible qu’à hauteur des moyens affectés à la zone indo-pacifique. Les stations navales doivent être renforcées à Nouméa, Tahiti et à la Pointe-des-Galets, ce qui en l’état de capilotade de nos comptes publics frise l’illusion.
    Il faut mettre plus lourd que les patrouilleurs de 1300 T pour intimider une flotille de chalutiers patriotiques à coque de fer ravitaillée et protégée par un ou deux « coastguard » chinois.

    • Czar dit :

      nous n’avons évidemment aucun « besoin » d’une coopération avec l’australie, qui vient de nous signifier il y a peu la place que nous occupions danfièrement s ses préoccupations. (juste après l’angleterre, qui n’a aucun territoire sur place et qui dispose de deux super-barges propulsées par du charbon gallois, mais sans avions dessus

      la « garantie de paix » c’est notre appareil de défense, et la garantie que toute manoeuvre contre nos possessions se verra opposer une réponse déterminée, par une armée conséquente, bras armé d’une politique autonome

      entre un gouvernement qui a tout fait depuis 40 ans pour que la NC devienne indépendante (caramba, encore raté !), qui accepte de négocier la ‘cogestion’ de nos territoires du canal de mozambique (alors même que les ayant découverts nous n’avons aucun prétendant plus légitime à contenir) et qui laisse une immigration rampante (guyane, mayotte) poser de véritables bombes géopolitiques la principale menace, elle est dans le 8ème arrondissement et pas ailleurs

      • Catoneo dit :

        @Czar
        Vous feignez d’ignorer ou vous ne savez pas que l’insurrection canaque de 1985 (jusqu’à la grotte d’Ouvéa en 1988) était favorisée par les services australiens de l’époque à divers motifs. Favorisée ne veut pas dire organisée ni dirigée. Mais tous les Caldoches le savaient.
        Donc je réitère la « garantie » énoncée, ne vous en déplaise.

        • Czar dit :

          justement, ces gens ne sont pas nos amis et nous avons absolument intérêt à ne pas les renforcer et à les mettre en position d’être toujours demandeurs et prêts à offrir bien des choses pour obtenir notre appui.

          et bien sûr, nos services doivent avoir anticipé un éventuel changement de position australien et avoir tissé des liens avec les mouvements autochtonistes australiens (ou autres, l’avantage des sociétés balkanisées étant d’avoir moult moyens d’approche et de pression) histoire d’être en mesure de porter le feu chez l’autre

          mais évidemment pour ça, faut avoir une politique et des hommes d’Etat déterminés à en avoir.

          mais

    • HMX dit :

      Tout à fait d’accord, nous ne serons crédible qu’à la hauteur des moyens que nous déploierons sur place. ça vaut dans le Pacifique comme partout ailleurs. Le reste n’est que bavardage et littérature…

      Notre « besoin » de coopération ou « d’intimité opérationnelle » (mais quelle formule maladroite !), avec l’Australie, ne s’explique que par nos faiblesses actuelles. Renforçons nos emprises dans l’Indo-Pacifique (la Réunion, NC, Polynésie…), et nous pourrons nous contenter d’un simple accord de coopération/bon voisinage avec l’Australie, qui sera largement suffisant vu le contexte actuel entre les deux pays, sans avoir besoin de rechercher une « intimité » particulière !

      • Belzebuth dit :

        @ HMX
        Les renforts seront de 6 patrouilleurs océaniques et 5 avions de reconnaissance en remplacement des Falcon…
        https://www.ouest-france.fr/politique/defense/la-france-va-renforcer-son-deploiement-militaire-en-asie-pacifique-69c078a2-e979-11ec-bbbc-46772d2ed8e1

        Donc de là à parler de faire la guerre à la Chine, il y a du chemin…

        • HMX dit :

          Il n’a jamais été question de « faire la guerre », ni à la Chine, ni d’ailleurs à personne d’autre dans le Pacifique. A notre niveau, la problématique est purement défensive : il s’agit simplement de faire un effort pour que nos territoires ultramarins soient suffisamment armés, donc dissuasifs, dans le but de ne pas être envahi.

          On pense en particulier au cas de la Nouvelle Calédonie, qui se situe au cœur du dispositif américain dans le Pacifique. En cas de conflit entre la Chine et les USA, les chinois pourront vouloir contrôler l’île pour couper le dispositif et le ravitaillement américain, et gêner ou empêcher l’utilisation de l’Australie comme base arrière (stratégie déjà à l’œuvre, voir le cas des îles Salomon dans la même région…). Et par symétrie, les USA et leurs alliés (y compris ceux avec qui nous entretenons une « intimité opérationnelle » !!) pourront également vouloir contrôler l’île, justement pour empêcher un tel scénario. Pour mémoire, c’est exactement ce que les USA avaient fait lors de la 2ème guerre mondiale, face au Japon… la Nouvelle Calédonie avait alors été envahie par les USA, pour ne pas que les japonais s’en emparent.

          On peut tenter de se rassurer en se disant que « ça n’arrivera pas », ou « ils n’oseront jamais » (et malheureusement, on en est à peu près là…). Ou on peut au contraire regarder les choses en face et se dire qu’il s’agit là d’une menace crédible, et prendre les mesures nécessaires pour renforcer les défenses de l’île, pour en faire un « morceau » trop dur à avaler pour un éventuel assaillant.

          Ajoutons enfin que ce renforcement militaire, purement défensif, aiderait également par ricochet la diplomatie et le commerce extérieur français dans cette région.

  4. Fralipolipi dit :

    Côté « intimité », il y a aussi au l’Air Vice Marshall Darren Goldie, l’Air Commander Australia, qui a eu l’opportunité d’effectuer un vol en siège arrière sur l’un des Rafale français, durant Pitch Black 2022 (semaine dernière).
    https://air-cosmos.com/article/pitch-black-2022-l-air-commander-australia-a-bord-d-un-rafale-de-l-armee-de-l-air-et-de-l-espace-51368

  5. Mica X dit :

    On dira ce qu’on veut mais réalisme oblige on n a pas trop le choix si on veut exister dans le Pacifique, et au passage c’est bien de s’intéresser à cette zone où nous sommes présents, y a pas que l UE et la teutonie dans le monde.
    Reste à rester poli, savoir dire non et monter en puissance localement parce que pour le moment on est un peu léger… moins d’Afrique et plus ds nos ZEE ce serait probablement plus payant à terme

    • Czar dit :

      quand un mecton commence son laius par « on n’a pas le choix » tu peux être sûr qu’il cherche juste à habiller son renoncement sous le masque de la fatalité et du réalisme

      si en 40 on avait le choix entre brossolette et doriot (et toute la palette allant de l’un à l’autre) alors je pense qu’un pays non-envahi (enfin si mais les « on n’a pas le choix » sont les derniers à le reconnaître car ils n’ont pas plus de lunettes que de choix) a tout un tas de « choix structurés autour de l’idée de ne pas se lier avec un pays qui vient de nous infliger une humiliation majeure sur la scène internationale

      • Twisted dit :

        Une « brossollette » (de Guy Brossollet) nous aurait bien servi en 40

      • Achille-64 dit :

        Très juste.
        Il y en a qui font semblant d’avoir des mémoires de poissons rouges.
        Du genre aussi de ‘on n’a pas les moyens de …’

        Le renoncement à la souveraineté peut être habillé de 1000 costumes, et même d’uniformes.

      • Mica X dit :

        Vous avez raison, on se fâche avec les aussis, les US, les GB, les allemands & tant d’autres… et puis on fait des mamours à l’idole génocidaire testostéronisée et botoxée des patriotes en peau de lapin, ensuite on remonte sur notre tas de fumier et on fait cocorico très fort en fronçant les sourcils …Ils vont tous être vachement impressionnés, ils vont trembler, demander pardon.

        Plus rassurant de vous savoir derrière votre clavier qu’à un poste de décideur.

        • Czar dit :

          quand le mecton n’a pas d’argument, il part illico sur une grande envolée creuse et déviant du sujet du genre « on se fâche avec le Swaziland », lui donnant l’illusion d’habiller sa vacuité analytique sous le manteau des vastes zorizons ‘tectuels (de la tête)

          on s’est bien « fâchés » avec l’australie comme avec les stazunis quand on a avec grandiloquence rappelé notre ambassadeur, pas vrai?

          donc si on suit ta ‘logique’ il n’aurait rien fallu dire, juste s’excuser de les avoir dérangés dans leurs retrouvailles de la grande famille des anglo-salecons à laquelle on sait ne pas appartenir (et en être indignes)

          pourtant, on l’a fait. et je t’ai pas entendu ouvrir ta grande gueule à l’époque pour protester contre ce rappel

          doncpuisqu on l’était déjà, pas besoin de fabriquer que c’est un état de fait qu’on chercherait à créer par inconséquence et caprice.

          les australiens comme les murkains ont marmonné de vagues excuses – sur la forme, pas sur le fond – et versé pour les seconds l’indemnisation à laquelle ils étaient contractuellement tenus..

          quand on a insulté, quelqu’un c’est la moindre des choses pour éviter qu’il vous casse la gueule, ça ne donne -normalement – pas droit à faire genre que rien ne s’est passé, les relations interpersonnelles fonctionnent par points gagnés ou perdus, c’est valable entre individus et aussi entre Etat qui sont des individus augmentés

          le ridicule de la situation, il n’existe que par la grâce de paillassons-humains dans ton genre : si le monde commence à s’essuyer les pieds sur nous, c’est qu’ils ont parfaitement compris qu’il s’agit essentiellement de théâtre communicationnel et que dans tous les cas ça ne porte pas à conséquence puisque c’est une tempête dans un verre d’eau qui dure 15 jours-trois semaines : résultat, la petite saynète de macron ajoute au ridicule (on l’a bien vu dans les commentaires anglo-salecons)

          l’effet le plus direct est de renverser la charge de l’insulté en le faisant passer pour une diva hystérique dont on sait qu’elle va se couche rde toute façon. les polaques n’auraient jamais osé faire le coup de l’hélico aux ricains – pas plus qu’aux français d’il y a un siècle.

          Tout simplement parce qu’ils savaient qu’alors elle n’était pas peuplé de mica invertébrés. c’est quand même marrant qu’un type qui passe sa vie à bafouiller en travers sur un site de défense ignore le principe premier de la chose : la faiblesse invite toujours à l’agression. J’imagine que ton pseudo renvoyant à un chanteur inverti libanais de soupe paup-électro est une forme de sérendipité.

          • Mica X dit :

            Un peu indigeste votre gloubiboulga mais bon….Votre prose est-elle à votre image ?

            La vie d’une nation n’est pas celle d’un porteur de casquettes Ricar qui joue aux boules trop arrosé (le porteur de casquette, pas les boules),

            Il ne vous a pas échappé que si la F à manifesté sa colère, elle n’a pas pour autant remis en cause ses équilibres géostratégiques de façon pulsionnelle et infantile… On n a aussi insulté personne, c’est pas le Brésil ici, on n’a pas non plus de mœurs trumpiennes… ni la vulgarité de VP (bin oui des fois il se lâche en russe, de plus en plus souvent comme les mafieux qui l’entourent mais pour savoir cela faut comprendre cette langue).

            Bref, le gouvernement australien à changé (êtes vous au courant ?), ils ont fait un gros chèque , et ? Quoi après ? On boude combien de temps ?

            La pire des faiblesse n’est pas de ne pas avoir une grande gueule (ça même un roquet dans son jardin l’a) mais d’avoir un petit cerveau qui vous rend prévisible et manipulable à souhaits. Accessoirement avoir une économie saine, et une puissance militaire d’un bon niveau aident aussi (c’était la métaphore du coq sur son tas de… qui prend tout les monde de haut et qui pense qu’il est respecté par ce qu’il sait brailler fort).

            Maintenant si vous voulez vous mettre sur la tronche avec le type d’en face qui vous a manqué de respect, c’est pas mon problème, vous êtes libre de vous faire assaisonner mais s’il s’agit de transformer mon pays en paria du monde occidental pour la plus grande gloire des patriotes en peau de lapin et de leur idole des steppes aux petits bras, là chuis pas d’accord.

          • Czar dit :

            « Un peu indigeste votre gloubiboulga »

            règle numéro 1 quand t’as pas compris, c’est pas forcément que c’est mal écrit. tout le monde ne se cantonne pas à ton quota de 500 mots de vocabulaire.

            la vie d’une nation, pécore c’est d’éviter de s’imbriquer dans les querelles des autres, surtout quand cet autre vient de nous chier à la gueule à la face du monde je sais bien qu’il y a des sites de candaulisme mais, comme la dyslexie, c’est pas forcément l’option la plus généralement admise

            bon que reste-t-il de ton brouet l’habituelle psychologisation à deux balles et un étalage d’ignorance crasse : si tu m’as pas lu la buse, j’ai déjà précisé dans un comm plus haut que, ainsi que t’as l’air de l’ignorer, le premier ministre nouveau auquel t’as envie de faire des mamours a approuvé le coup de poignard dans le dos d’AUKUS et s’était prononcé contre le contrat avec naval

            donc décidément, oui, ferme-là, on gagnera du temps (ou retourne donc écouter caroline dublanche parce que manifestement la psycho pour mémères-à-chats t’intéresse plus que les relations internationales)

          • Mica X dit :

            Et ?
            On fait quoi M la grande G à part bouder ? (n’est pas M Audiard qui veut hélas)
            On déclare à guerre ?
            On leur rend leur chèque ?
            Y a des neurones qui fonctionnent derrière la grande bouche qui s’agite derrière son clavier ?
            Pour ce qui est de la psychologie vous concernant, cela me semble un peu exagéré…votre monde binaire et manichéen se satisfera pleinement du concept de M Pavlov & encore cela ne vous permettra même pas d’évoluer, un truc que même les bactéries peuvent faire, et sans cerveau…

    • Ancien du RIMaP dit :

      La politique australienne est devenue un peu difficile à comprendre. Pour les Australiens eux-mêmes aussi, probablement.
      Avant, c’était clair : french-bashing à chaque occasion. Mais c’était avant : quand la pression migratoire de Papouasie / Nouvelle-Guinée était moins forte ; quand la Chine et l’Inde ne s’intéressaient pas à ces deux océans dont la France et l’Australie sont riveraines ; quand tout le monde* pouvait croire – ou faire mine de croire – à la protection états-unienne.
      On aimerait que ce changement d’attitude australien incite les xénocrates qui nous gouvernent à s’intéresser plus aux DROM-COM et moins à l’Afrique.
      Totalement d’accord avec la conclusion de Mica-X ci-dessus.
      .
      [*La France gaullienne n’y croyait pas. De ce point de vue, l’exception française n’en est plus une.]

      • Roger Dubreuil dit :

        Pas si difficile à comprendre ; avec leur changement de gouvernement, l´Australie est enfin entrée dans le 21ème siècle.
        Le siècle où plus personne ne croit à la toute-puissance américaine.
        C’est la marque d´une évolution géopolitique majeure.

  6. radionucleide dit :

    « Défense : La France veut créer une « intimité opérationnelle » avec l’Australie »

    Veux tu mon gros canon?

  7. PPSD dit :

    intimité opérationnelle ! je suis pas sur qu’elles aiment les slips Français dit « Kangourou »

    • lgbtqi+ dit :

      ça va pas plaire au représentant attitré du lobby du slip kangourou sur ce blog…

      D’autant que ce lobby préfère assez souvent créer une intimité opérationnelle avec des Petits Bateaux.

  8. Popeye dit :

    Les deux armées vont désormais être « intimes ». Avec ou sans vaseline ?

  9. Lucien dit :

    Je rassure les Chinois, nos démocraties libérales sont un théâtre d’ombres. Qu’ils ne se sentent pas gênés de contester notre supériorité morale de pacotille :
    – référendum de 2005, traité de Lisbonne et toutes les décisions européennes qui ont suivi et qui sont contraires aux aspirations des peuples européens (le fameux demos)
    – agressions militaires ou soutien au terrorisme international (Libye, Syrie), soutien à des agressions commises par nos alliés (Yémen, attaques turques contre les Kurdes), sanctions et blocus injustifiés contre divers pays qui refusent de se conformer à nos intérêts ou à nos points de vue (Iran, Venezuela, Russie, Hongrie, Pologne, …).
    – En France, en 2022, l’abstention, le vote blanc ou nul et le vote pour des partis protestataires (tout ce qui à droite de LR, LFI et les trotskystes) ont représenté 75% des électeurs inscrits (cf. dernière étude de Fondapol). Le vote protestataire a été majoritaire dans les suffrages exprimés aux présidentielles comme aux législatives (cf. Ibid). Macron poursuit pourtant la même politique, avec la complicité de LR cette fois. Donc au fond, rien ne change ou si peu.
    – système judiciaire défaillant, un « deux poids deux mesures » sidérant (Balkany), des scandales sur lesquels personne n’enquête (Uber, McKinsey, Alstom, etc…)
    – Je ne connais pas la situation des autres pays dans le détail aussi bien que celle de la France mais vu le mécontentement qui s’y exprime aussi, on peut imaginer des situations similaires.

    Nous ne sommes pas des démocraties, mais des régimes parlementaires totalement corrompus aux services des nombreux lobbys, essentiellement économiques (patronat) et financiers (banque, fonds d’investissements, boursicoteurs et autres investisseurs). Dans ce cas, je ne vois pas très bien pourquoi les jeunes Français ou les jeunes Australiens seraient très emballés de se battre, hormis pour défendre leur territoire. Je ne les vois absolument pas aller se battre pour Taïwan ou pour les îles Spratley. Macron fait semblant de croire qu’il peut tout faire, taper sur l’épaule de Biden devant les caméras en l’appelant « Joe » mais dans les faits, l’Occident n’a absolument plus aucun ascendant moral. Les trente ans passés sont désastreux sur le plan international. Notre isolement dans les condamnations contre la Russie le démontre. Et si demain, la Chine envahit Taïwan malgré le front indopacifique machin, on risque d’être surpris par les votes à l’ONU. Ce sera une grande gifle pour l’Occident. Et ce ne sera pas un mal.

    • Mathieu dit :

      + 10000
      Il faut avoir le courage de reconnaître tout ça malgré encore les pseudo « patriote » qui vont vous tomber dessus sous peu. Ces derniers ne voulant se remettre en question qui vous diront que non, on est en démocratie et si ça vous plait pas, allez en Chine ou Russie, bref, de l’argument qui tiens pas la route face à vos exemples.

      • Lucien dit :

        Merci Mathieu.

      • lgbtqi+ dit :

        Ben oui, allez donc vivre chez xi, poutine ou kim. Et n’oubliez pas de nous donner de vos nouvelles… En plus vous aurez peut-être plus de talent dans l’orthographe de vos nouvelles langues qu’en Français…

      • Électeur dit :

        Nous sommes en démocratie dite « représentative ».
        Ce qui signifie que nous sommes gouvernés par des élus* qui gouvernent à notre place sous prétexte de gouverner en notre nom.
        .
        *Élus qui se moquent bien du taux d´abstention car c’est la légalité de leur pouvoir qui les intéresse et non sa légitimité populaire.

        • Jeantier dit :

          Déjà on devrait pas appeler ça des « élus » mais des désignés, ça change tout. Et pas une élection mais une désignation. Ça serait super ça, une désignation législative, présidentielle, ça c’est de la démocratie.

    • Castel dit :

      Tout le monde sait que dans les dictatures, la corruption n’existe pas, vu que les médias totalement verrouillés par le pouvoir, n’ont pas la possibilité de l’évoquer, ni même d’y faire allusion….

      • Lucien dit :

        Je ne dis pas cela Castel. Mais je vous fais remarquer que l’Occident légitime sa domination dans des régions qui ne lui appartiennent pas par sa présupposée supériorité morale. Et je démontre, modestement avec quelques exemples, que cette supériorité est du vent. Comme en plus de ça, en droit, Taïwan est un territoire chinois, reconnu comme tel par l’écrasante majorité des pays du monde (dont les cinq membres permanents du Conseil de Sécurité de l’ONU), les Chinois ont tout à fait le droit, et la légitimité, de récupérer Taïwan. Je souhaite que cela se fasse pacifiquement. Mais si les Américains foutent la merde, je sais que les Chinois n’hésiteront pas à se faire respecter. Ce n’est pas comme la France qui se fait humilier par le Maroc qui refuse de reprendre un de leurs ressortissants. Voyez dans quel état de faiblesse nous sommes, alors respectez ceux qui sont dignes de respect.

        • Nike dit :

          Moi je soutiens que Taïwan à toute fait le droit de récupérer la Chine continentale.
          De même que la Coree du Sud est en droit de récupérer la Corée du Nord.
          La bise à Pekin

        • Géo l'ignare dit :

          Personne ne conteste que Taïwan est chinoise mais bien peu de gens (à l’exception du PCC lui-même) disent qu’elle doit passer sous l’autorité de Pékin.
          « Une seule Chine » si l’on veut mais pourquoi la Chine continentale ne passerait-elle pas sous l’autorité de la Chine insulaire ?
          .
          L’avenir de la Chine (je vais faire hurler les trolls pékinois) c’est deux territoires unis mais différents : l’un, prospère, sera formé de la réunion de Taïwan et des régions qui sont déjà aujourd’hui les plus riches de Chine, c’est-à-dire le Fujian, le Guangdong et Hong-Kong ; l’autre région sera pauvre et en grande partie désertique, vivant des largesses du premier.

          • Géo l'ignare (et parfois distrait) dit :

            Erratum : dans la dernière phrase, lire « l’autre territoire » et non « l’autre région ».

    • Carin dit :

      @Lucien
      Donc le petit père des peuples a tout à fait raison d’essayer d’envahir son voisin… et pour se faire, d’employer la force complètement aveugle qu’il emploi… vous savez quand même qu’il y a presque autant de morts civils dans leurs appartements que de soldats ukrainiens au front?
      Et en plus ce connard a une vraie chance de cocu, parce qu’en face, les ukrainiens alignent le même matos complètement dépassé! Parce que imaginez qu’il soit tombé sur un voisin bien équipé, avec des chars qui voient loin, des avions bien plus performants que les Mig29… il prend une tannée en moins de 3 mois. Cette enflure fait hacher menu sa jeunesse, c’est à dire l’avenir de la Russie, parce que ses commandants d’unités sont des incapables, son ministre des armées usurpe l’uniforme et la pléiade de médailles qu’il porte. Et vous défendez ça? Rassurez-vous, vous n’êtes pas le seul, il y a tout un collier de « perles » de votre acabit, prêts à justifier l’injustifiable. Vous n’êtes pas nombreux, mais très actifs, et tellement lâches que je vous prédit un changement de pseudo sous peu, lorsque l’amour de votre vie prendra une grosse baffe dans sa grande gueule, parce que ne vous y trompez pas, les russes vont se faire virer de l’ensemble du territoire ukrainien, mers comprises, aujourd’hui ils en sont à instamment prier les occidentaux de cesser de fournir du matos aux ukrainiens… quelle honte… 18 canons CAESAr et 12 Himars bridés à une portée de 80 kms, suffisent…. Imaginez dans quelques semaines quand ces enfoirés d’américains et ces enflures de français (dans une moindre mesure), vont accélérer leurs livraisons… que nos amis allemands vont enfin vraiment envoyer du matériel, parce que le debile du Kremlin va aussi leurs couper le gaz, et que de fait, il perdra la seule bride sur l’Allemagne qui pousse cette dernière à toutes les ruses pour ne pas fournir l’Ukraine, et ainsi ne pas froisser votre amoureux.
      Le petit père des peuples, va très bientôt voir son ennemi américain s’installer dans ce qu’il considérait être son territoire… l’Ukraine… sur le pas de sa porte… et ça, le peuple russe va le lui faire payer très cher… au poteau d’exécution…. Et il ne sera pas le seul…. Tout son staff va y passer, sauf ceux qui arriveront à fuir vers…. L’occident tant honnis!
      Rendez-vous service mon pauvre ami, éteignez votre ordinateur, et attendez la fin de la vente de bovins pour compter les bouses, ça pourrait bien vous éviter de passer pour ce qu’en fait vous êtes… un gros turlututu chapeau pointu.
      Agréez quand même mes salutations distinguées.

      • Daniel BESSON dit :

        Cit : [ son ministre des armées usurpe l’uniforme et la pléiade de médailles qu’il porte ]

        Sans encombrer le blog de M.Lagneau pour commenter vos déli… Vos prédictions géostratégiques je me permets juste de rectifier un  » point de détail  » !

        – M. Sergueï C. a parfaitement le droit de porter l’uniforme avec le grade de général puisqu’il a été Ministre des Situations d’Urgences et directeur de l’EMERCOM qu’il a contribué à fonder et à ce titre il a le grade de général figurez vous ! Ce grade le  » suit  » dans toutes les fonctions officielles refigurez-vous. En tant que directeur de l’EMERCOM c’était un général d’armée ( à vérifier ) et donc il porte un uniforme de … Général en temps que Ministre de la Défense ! C’est bête mais cela se passe comme-ça en Poutinie depuis les derniers Tsars figurez-vous !

        Il faut lire autre chose que la page  » Wikipedia Française  » ,  » Kyiv Independant  » ou  » Meduza  » de temps en temps

        – Ses décorations sont pour la plupart civilo-militaires et/ou liées à ses anciens fonctions . ( Voir Wikipedia Russe ) Il a par exemple je crois une décoration des services des gardes-frontières par ce que l’EMERCOM prend part à … La sécurité des frontières de la Fédération de Russie ! ;0)

        Sans faire la comparaison avec des pays Occidentaliens il a largement contribué à l’amélioration de l’outil de défense Russe : Création d’un cybercommandement dont M.Lagneau nous parle régulièrement lorsqu’il est questions de la BSS et du Mali en particulier , fusion des forces aériennes et spatiales , développement de la robotique civile et militaire et des … Trains blindés .
        Cela peut-paraitre curieux mais ces trains qui sortent le PGM ont survécu après la gue.. L’opération spéciale en Tchétchénie grâce à M. Serguei C. Durant l’exercice Zapad 21 il a même mis au point des  » trains ateliers du front  » appuyés par ces  » trains blindés  » . Durant l’été 2021 il a envoyé  » nomadiser  » toutes les unités ferroviaires Occidentales en Sibérie sur le chantier du BAM-2 et leur a fait faire des travaux  » sans queue ni tête  » : Poser des tronçons de voie au milieu du  » wild  » , construire des ponts en treillis métalliques … On se demande si il ne préparait pas une gue… Une opération spéciale et des réparations de sabotages de voies ferrées ?????? A votre avis ?
        Je parle de Cézigue avant tant de « science » par ce que je l’ai rencontré – pas de près – au début des années 2000 justement dans ses projets de robotique forestière contre les incendies de forêt .Projets qu’il a par la suite transformé en robots de déminage … Je lui ai même serré la main la 2éme fois . J’étais fier comme un bar-tabac !

        Un conseil : Parlez des choses que vous connaissez ! Ce n’est pas la première fois que vous le rappelle ! ;0)

        • Carin dit :

          Il a juste le grade de général de l’armée du salut.
          Pour ce qui est des ukrainiens, ça fait plus d’un mois de cela, j’écrivais que la contre-attaque se mettait en place, et qu’elle aurait lieu au mois d’août… c’est en cours.
          Pour le reste de votre post… j’ai pas lu!

          • Starbuck dit :

            Carine a fait son gros caca nerveux.? Alors oui les Ukros ont lancé leuros offensive mais ça ne semble pas se passer comme prévu et pour votre info se sont les Ukros qui meurent par paquet de 100 pas les Russes. Ah et aussi la grosse baffe c’est nous qui allons la prendre

        • Roberto dit :

          Ont voit aussi comment sa lutte contre la corruption dans l’armée russe est une réussite…ou les preparations pour des grandes opérations…allez-y pondez nous une autre litanie ultra longue sur le pauvre Serguei, dont la meilleure qualité est de devoir tout a Poutine et d’être dans sa poche completement et c’est d’ailleurs pour cela qu’il est encore a son poste à l’heure actuelle…mieux vaut un médiocre lêche-cul (superbe les photos de chasse avec le chef en Siberie…) que quelqu’un de compétent qui peut faire de l’ombre au big boss ou le faire remplacer, un classique dans les régimes fermés dans le poing d’un homme fort et son élite.

          • Daniel BESSON dit :

            Cit :[ allez-y pondez nous une autre litanie ultra longue sur le pauvre Serguei, dont la meilleure qualité est de devoir tout a Poutine ]

            Pas une longue litanie mais comme @Carin juste signaler une erreur factuelle car vous ne maitrisez apparemment pas plus que lui sa biographie pour après en tirer des « conclusions » : Il était ministre en 1994 alors que le Vojd est arrivé au pouvoir en 2000 ou tout au plus a assumé des fonctions importantes au FSB à partir de 1998….
            Notion bourgeoise de la chronologie !

            Puisque vous évoquez la Sibérie et sur un plan strictement militaire il fait  » nomadiser  » les militaires Russes dans la Taïga sur un modèle adapté des BISE Brésiliens .

        • Daniel BESSON dit :

          Cit : [ Je parle de Cézigue avant tant de « science » par ce que je l’ai rencontré – pas de près – au début des années 2000 justement dans ses projets de robotique forestière contre les incendies de forêt .Projets qu’il a par la suite transformé en robots de déminage … ]

          Ben tiens ! Il y a JUSTEMENT un reportage sur ces robots-démineurs sur les plages de Marioupol dans Izvestia de ce jour ! ;0)

      • olivier 15 dit :

        C’est bien, vous regardez parfaitement BFM TV. Dois-je vous rappeler que les américains sont à l’origine du bordel Ukrainien? Les cookies sur la place Maïdan, en 2014, en sont le symbole, coincé entre les drapeaux pro nazis ( ben oui, il y étaient ) et les agents de la CIA… Les russes méritent de se faire botter le cul. Les américains aussi. Le front semble stabilisé, et ça se finira en partition de l’Ukraine. Ben oui. et après? Facile: ça rentre dans l’UE, on reconstruit avec notre fric, histoire de s’affaiblir un peu plus. Quand au Pacifique, on peut l’oublier. ( ou vendre aux chinois, Petit Manu n’en est plus à une honte près )….

        • lgbtqi+ dit :

          Mais bien sûr…

          Ce sont les américains qui ont envahi l’Ukraine après 1917. Ce sont les « ricains » qui ont organisé le génocide par la faim, l’holodomor. Ce sont les « ricains » qui ont fait régner le kgb pendant des décennies en Ukraine.

          Et bien sûr, ça renforcerait l’europe occidentale de laisser l’Ukraine se faire bouffer en hors d’oeuvre par poutine.

          Oui, oui, oui …

          Allez, réessayez de diffuser votre propagande grotesque. On fera semblant de ne pas être là ou d’en être dupes.

          • Czar dit :

            ce sont les ricains qui ont permis à la Russie bolchévique de survivre, c’est un truc qu’on apprend en général en classe de lycée, josyane

            commence par te concentrer sur les bases, avant de nous régaler de ta voix de rogomme indignado

          • lgbtqi+ dit :

            @ kevin-isidore, le czar

            Mais oui, mais oui, allez-y soyez plus précis. Dites-nous qui, plus précisément, aux USA auraient soutenu le communisme… Vous avez déjà commencé à compléter votre profil précédemment, vous pouvez continuer.

          • Czar dit :

            c’est mignon « Kevin-Isodore » , on sent quelqu’un qui a vu un truc chez les autres qui lui plait et qui tente, maladroitement, de copier. c’est rafraichissant ce côté novice voué à l’échec, Minou D(r)oue(t) (dans ses bottes)

      • lgbtqi+ dit :

        @ Carin :

        Bien que vous abusiez encore du T (prédit), on ne peut que souscrire à votre intervention !

        20/20

        Il est curieux, hélas, que le collier de « perles » de son acabit trouve ici si belle tribune. Influence au profit de l’ennemi, insultes, mensonges sont leur pratique quotidienne.

    • LEONARD dit :

      @Lacombe Lucien
      Vous évoquez une étude de la Fondapol, mais vous semblez oublier celle concernant le « poutinisme d’opinion ».
      C’est dommage, il faut donc réparer cette erreur:
      Voilà:
      https://www.fondapol.org/etude/2022-presidentielle-de-crises/

      Pour ce qui est de celle que vous évoquez, elle est là:
      https://www.fondapol.org/etude/mutations-politiques-et-majorite-de-gouvernement-dans-une-france-a-droite/
      Chacun y trouvera son miel….
      Incidemment, seulement 18% des français veulent sortir de l’U.E et les sympathisants RN antisémites sont 50% moins nombreux (fin de la partie 2).
      Tout se perd, @Lucien….

  10. Guillotin dit :

    La conférence de presse commune qui s’est tenue à Brest était révélatrice: lorsqu’on a demandé au vice-premier ministre et ministre de la défense australien,( arrivé à Brest en Boeing 737 militaire de son pays) , ce qu’il pensait de l’affaire des sous-marins, il a totalement botté en touche… par contre il était beaucoup plus disert contre la Chine en disant que « c’est un pays qui cherche à façonner le monde « – en français dans le texte-. Pour un responsable de pays façonné entièrement par les USA et entièrement à leur service, ça ne manque pas de sel..
    La France avait mis les petits plats dans les grands pour complaire à ce ministre australien, démonstration aéro maritime notamment, retour sur terre par deux NH90 de Lanvéoc – les seuls en état de vol probablement-.. quant à la presse, grand style aussi car le transport était assuré à bord d’un A400M. Toute cette noria était surveillée par un drone qui patrouillait tout autour de l’aéroport civil de Brest en permanence: le grand jeu.
    Qui essaye de mettre l’autre dans sa poche ? Le plus puissant sans doute, c’est-à-dire l’Australien, qui est une sorte de frère jumeau des États-Unis et qui se retrouve en première ligne dans la lutte que les États-Unis veulent mener contre la Chine, et qui commencent déjà à le faire.
    Il n’y a aucun doute que les États-Unis mèneront leur combat contre la Chine par supplétifs interposés, comme c’est leur habitude : le Japon, la Corée du Sud, Australie, avec des tentatives presque pathétiques de s’attirer les bonnes grâces d’autres pays comme les Philippines, la Thaïlande, voire même le Vietnam avec des visites quasi hebdomadaires de personnalités américaine de tous ordres qui multiplient les courbettes obséquieuses..
    la Nouvelle-Calédonie ? Le mouvement indépendantiste devra être calmé car pour le moment c’est un territoire qui risque fort de nous échapper, et les Américains n’apprécieraient guère: les cadeaux multiples à la Nouvelle-Calédonie sont donc à l’ordre du jour, les Français de métropole payeront, comme d’habitude, comme ils payent très cher le soutien de la France à des points d’ancrage divers et variés qui nous coûtent les yeux la tête pour un intérêt stratégique proche du zéro…Il suffit de voir les immenses bénéfices que nous retirons de Mayotte par exemple !
    Nous avons donc assisté à une nouvelle démonstration de la France qui oublie instantanément les graves affronts qu’on lui fait, et qui tend la joue droite après la joue gauche, tout en multipliant les courbettes et les marques ostentatoires d’obédience à la grande mouvance anglo-saxonne Atlantiste dirigée par les USA..
    tout cela nous coûte extrêmement cher et va nous coûter de plus en plus cher. Notre souveraineté ? Notre liberté de choix stratégiques ? Notre politique étrangère indépendante ? Nos intérêts particuliers militaires et industriels ? aux oubliettes de l’Histoire.
    Aujourd’hui le kangourou australien nous a mis dans sa poche.

    • Lothringer dit :

      Dans le cas de Mayotte, cette île a « mal » voté en décembre 1974 (puis confirmé en 1976). De l’archipel des Comores, c’est la seule île qui par son vote a exprimé son désir de rester française. Et effectivement aujourd’hui, elle nous coûte cher sans apporter de gain géostratégique significatif.

      Négocier une base aéronavale permanente (avec un bail de 99 ans) à la pointe Nord de Madagascar aurait probablement été moins cher.

      • Plusdepognon dit :

        @ Lothringer
        Ce n’est pas parce que le contribuable français ne voit pas ma couleur de ce que cela rapporte que le coin n’est pas intéressant…
        https://www.ifri.org/fr/publications/notes-de-lifri/canal-mozambique-un-espace-de-competition-crisogene

      • tschok dit :

        @Lothringer,

        Chose promise, chose due.

        Vous m’aviez enorgueilli d’une source, à la suite de votre assertion selon laquelle la France aurait demandé l’attribution du commandement du secteur Sud de l’Otan en contrepartie de son adhésion à l’Otan, ce qui lui aurait été refusé.

        Je vous avait répondu que ça ne marchait pas comme ça.

        Et vous m’aviez donc renvoyé vers un lien, que j’ai lu.

        Et j’ai trouvé le passage en question:

        « Et la demande française d’une restructuration du commandement de l’OTAN, en particulier par l’attribution à tour de rôle du commandement-sud de l’Europe à un officier général français, italien ou espagnol, est nettement refusée par les Américains qui n’entendent pas laisser la VIe flotte sous le contrôle d’un commandement européen ».

        La France n’a pas demandé qu’on lui attribue le secteur Sud, mais qu’on mette en place un commandement tournant, ce qui n’est pas du tout la même chose.

        Votre source était précise, et je vous en félicite sincèrement.

        Mais vous en avez eue une interprétation très approximative qui vous a conduit à l’extrapolation abusive, pure et simple.

        Je remets la source:https://www.cairn.info/revue-politique-etrangere-2009-4-page-861.htm

        Mais en tout cas, la source était pertinente et c’était bien vu.

        Sinon, sur le fond, je vous propose la lecture suivante: ce qui se jouait dans cette affaire, ce n’était pas directement le rôle de la France dans l’Otan, mais celui de l’Europe. Assez classiquement, dans cette partie de bras de fer permanente qui nous oppose aux Américains, la France a joué l’Europe contre les Etats-Unis, en se croyant très maligne.

        Comme on leur fait tout le temps le coup, sans nous ménager auparavant l’appui de nos partenaires européens, au nom duquel on prétend agir dans le plus pur désintéressement, bien sûr, les Amerloques nous ont vu venir à des kilomètres et ils nous ont envoyé nous faire foutre.

        Le coup était simplement mal joué, comme d’habitude.

        C’est juste ça qui s’est passé. Une escarmouche ratée dans un processus de négo.

        C’est la lecture que je fais du truc en me référant au texte de votre source dont je vous remercie encore, car elle montre la permanence de nos revendications, dont la forme change alors que le fond est toujours le même, et toujours promis au même échec, invariablement.

        Un peu plus haut, l’auteur dit ceci: « Les Français estiment que les Européens vont pouvoir enfin affirmer une « identité stratégique européenne » et ils vont même parfois plus loin : puisqu’il n’y a plus d’Union soviétique, plus de pacte de Varsovie, plus de menace à l’Est, à quoi sert l’OTAN ? « .

        Je re-situe le contexte, c’est simple: c’était il y a 30 piges, Mitterrand était à la manoeuvre après la Chute du mur et l’effondrement de l’empire soviétique.

        On n’a pas renouvelé notre logiciel. On raconte toujours les mêmes conneries à nos alliés et ça se termine toujours de la même façon.

        Trente piges plus tard, le monde est complètement différent, la France est toujours au même point dans sa tête.

        J’ai énormément d’admiration pour mon peuple, mais il y a un truc qui m’apparait de plus en plus clairement plus je vieillis: on n’est pas un peuple stratégique.

        Il faut se rendre à l’évidence: stratégiquement, on est des cons. C’est incroyable. Rester bloqué sur le même modèle alors que le monde a complètement changé, je ne sais pas comment on fait pour parvenir à cet exploit dans la crétinerie.

        Je ne me l’explique pas, parce que par ailleurs on est des gens brillants, dans l’ensemble, et extrêmement résilients et adaptables.

        Quelque part, je crois qu’il faut l’accepter: on est le peuple le plus stratégiquement con de la Terre. C’est notre destin. C’est comme ça. De temps en temps, une comète traverse notre ciel (Napoléon, de Gaulle) mais sinon on n’entrave que dalle. C’est consternant.

        Et ça ne risque pas de s’améliorer si vous comprenez tout de traviole, alors que ce dont nous parlons était écrit noir sur blanc. On a un problème cognitif, là. Un problème grave avec le réel. Il n’était pas question que la France s’attribue le secteur Sud, mais de mettre en place un commandement tournant. Noir sur blanc dans le texte de la source que vous citez. Et vous, tout compris de traviole.

        Donc, si on est tous comme ça, à tout comprendre, mais de traviole, pas étonnant qu’on entrave que dalle et qu’on soit des nazes en stratégique.

        Tout comprendre mais de traviole = entraver que dalle. Faut pas croire que celui qui comprend tout de traviole a mis le pied dans l’étrier et qu’il n’a juste qu’un dernier effort à consentir pour grimper sur la selle. C’est le contraire: il est moins avancé que celui qui n’a rien compris et qui a pour lui une certaine virginité de l’esprit, une plasticité cérébrale qui lui permet de parvenir plus vite à la solution.

        Va falloir se discipliner un peu, je pense.

    • LEONARD dit :

      @Covid-29
      Quoi ?
      Le vietnam de vos pulsions qui fricoterait avec les U.S ?
      Alors que vous nous avez juré l’inverse il y a peu ? (amitié, peuples frères, coopération avec la Chine, tout çà, tout çà…)
      Z’allez quand même pas être obligé de remigrer, quand même ?
      Il vous restera toujours la photo dédicacée de Boudarel pour rêver au bon vieux temps….

      • Guillotin dit :

        @ LEONARD : ah ? tiens ! vous n’êtes ^pas en train de  » reprendre Kherson » ( sic) avec les autres ? ou bien vous avez déjà détalé avec eux ? ( quel fiasco ! un de plus ! )
        Laissez un peu votre Boudarel diffamatoire , pour une fois , et relisez bien ce que j’écris avant de vous fourvoyer encore ! je parle de personnalités US qui viennent faire des courbettes au Vietnam, ça ne veut pas dire qu’ils en repartent contents ! bien loin de là d’ailleurs ! Lavrov est venu récemment pour rappeler que la présence Russe est pérenne, quoique discrète au contraire des déplacements tapageurs yankees ! Et le drapeau rouge flotte plus que jamais, surtout aujourdh’hui, fête nationale de l’Indépendance et donc hommage à Ho Chi Minh !
        Me traiter de « Boudarel » lorsque qu’on est soi-même propagandiste zélé d’un pouvoir mis en place par les USA et qui était en pleine dérive de néo-nazisme quand les Russes ont décidé de mettre le holà , c’est particulièrement gortesque ! achetez donc un miroir !

    • Tulio dit :

      Pourtant, Mayotte est précieuse, située dans le canal du Mozambique, une zone vitale au niveau géo-stratégique. On a dans le coin, plusieurs îlots ou atolls, les îles « éparses » (de mémoire, ile Europa, Bassas de India, etc…) avec des ZEE de folie et elles sont revendiquées par Mada. Pour la Nelle Calédonie, c’est déjà trop tard, il y a des immigrants chinois qui arrrivent de manière récurrente et dans cinquante ans, leurs descendants nous mettront dehors, idem à Tahiti.

  11. Auguste dit :

    « Une intimité opérationnelle »:pointe ou brosse?

  12. Matou dit :

    C’est mieux comme cela et c’est logique. Passée l’affaire, pesante, des sous-marins, l’Australie et la France ont beaucoup de choses en commun (historiquement alliés, valeurs, intérêts stratégiques et territoires dans la région, faire face aux tentatives de déstabilisation d’un grand voisin plus au nord, …). Il est sage de reconstruire une base de coopération qui prenne en compte l’expérience et les interrogations suscitées par l’historique récent mais dans une démarche positive de rapprochement et de sécurité collective. A suivre.

  13. EchoDelta dit :

    Nous allons y venir à créer une grande base aéronavale en NC. C’est l’évidence même si nous voulons protéger notre espace maritime et nos ressortissant sur place.
    Il faudra sans doute des avions basés en permanence sur place, avec un contingent. Je ne vois comment nous pourrions faire une rotation avec des effectifs de métropole.
    Et peut être que les Aussies finirons par commander des sous marins ou pourquoi pas des avions. On leur a bien vendu des Mirage 3 en son temps.
    D’ailleurs j’ai toujours dis que nous aurions du à l’époque continuer en sous main le développement de SM AIP pour le cas ou puisqu’ils n’ont pas d’autres fournisseurs dispo digne de ce nom. Je ne les vois pas commander du nucléaire chez nous, même faiblement enrichi, même aussi exploité par la France.
    En revanche si nous basons deux sous marin AIP en NC pour La Défense, cela pourrait tenter un peu plus les australiens.

    • tschok dit :

      @Echodelta,

      Ce ne serait pas idiot, mais ce n’est pas un petit budget…

      Et puis il faudrait surtout vaincre les réticences de la Marine Nationale à propos des SM AIP, d’autant plus qu’ils seraint basés outre-mer.

      • Lothringer dit :

        Oui quelques SM AIP seraient BEAUCOUP plus faciles en maintenance (et en exploitation ?) que du nucléaire qui nécessite un rapatriement en métropole, et cantonnés à la défense de la zone « proche » (les SNA étant dédiés aux déplacements longs et océaniques). Et on éviterait le GROS problème de l’officier atomiste à bord.

        Si nous avions quelques exemplaires « functionnality proven » de shortfin-barracuda , nous parviendrions à être convaincants et à le vendre à l’export en prime.

        Côté budget, je serais curieux de comparer le prix d’un SNA et d’un shortfin-barracuda, tous les deux construits en France. Ce serait intéressant. Dans la presse on parle de 9 Mia pour 6 SNA barracuda. Mais comme les shortfin-barracuda australiens sont tombés à l’eau, comment estimer la construction d’une série de 4 exemplaires en France ?

      • LEONARD dit :

        @tschock
        La M.N considère en gros qu’un SNA vaut le prix de 2 SCA, (fonctionnement inclus) et qu’il permet 2 fois plus de temps opérationnel (donc de plongée), bref, un jeu à somme nulle en faveur du SNA, surtout si on commence à parler équipages, modalités d’emploi, rechanges, entretien….
        Je n’ai pas totalement les données pour valider, mais considèrer effectivement en priorité le temps de patrouille ops, me parait le bon critère. (à voir cependant sur un cycle de vie)
        La LPM en gestation devrait nous éclairer, et l’augmentation du nombre de SNA semblerait privilègiée. (désolé, je ne l’ai pas en gratuit) et permettrait un SNA en patrouille constante en Info-Pacifique, avec 2 SNA de plus. (par contre, ce serait au détriment du 2nd PAN)
        https://meta-defense.fr/2022/08/30/lpm-2023-nucleaire-ou-conventionnelle-quelle-propulsion-pour-les-probables-sous-marins-francais-supplementaires/
        Restent des problèmes industriels de planning/place de construction, dèjà abordés ici.

    • Belzebuth dit :

      @ EchoDelta
      C’était déjà le cas pendant la seconde guerre mondiale, les États-Unis sont une thalassocratie qui a de l’avance sur la Chine, pas sûr que Pekin malgré quelques succès parvienne à desserrer l’étau établi depuis 1840…
      http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2022/08/30/les-iles-salomon-boudent-les-etats-unis-et-ferment-leurs-por-23281.html

  14. VinceToto dit :

    Pour note à propos des valeurs, la Pologne semble beaucoup commander d’armement à la Corée du Sud qui bénéficie de la proximité de la Chine pour les importations, chaines logistiques, énergies, matières premières, etc. (pas comme la France, les USA, l’AUKUS, etc.).
    Il y a comme la légère impression que l’AUKUS, France ne parlent plus de leur domination du Pacifique, zone Indo-Pacifique, mais de la protection de routes vers l’Inde, Indonésie et d’iles proches. Est ce seulement une impression ou un changement de stratégie récent?

    • Thaurac dit :

      La corée du sud avec le japon et taiwan sont des producteurs de micro processeurs, ceux produits en chine notamment en nm sont deux générations en arrière..
      Prend une batterie made in chine et une autre made in japon, tu verras la difference
      Ensuite pour vendre (les chinois) leurs pseudos montres de luxe, ils prennent des mécanisme « made in japon »…
      La chine est un peuple de copieurs et de fourmis laborieuses qui ont pour eux de fabriquer vite et à grande échelle mais ne recherche pas la qualité!
      Les bons bricoleurs savent qu’ils faut revisser tout ce qui vient de chine…

      • Thomas dit :

        Ah bon ?
        Je n’ai jamais du revisser mon téléphone, ni mon ordinateur…

        Peut-être alors que c’était des faux chinois qui les ont fabriqués ?

        En géopolitique comme en climatologie, ce sont les oeillères qui vont être les plus durs à changer !

      • Ératosthène dit :

        @Thaurac : Jusqu’au milieu du XIXème s., le Japon était encore féodal. Il a copié l’Occident rapidement et l’avait entièrement rattrapé un siècle plus tard.
        Plus près de chez nous : On faisait de superbes verres en Italie (à Venise je crois). Paris est allé débaucher certains maîtres pour copier leur art verrier italien. Ce qui a donné les verres Baccarat plus tard (Entre temps, ils ont été racheté par la Chine, mais c’est une autre histoire).
        Par ailleurs, la Chine semblerait avoir déjà dépassé l’Europe pour envoyer des missiles hypervéloces.

        • et v'lan passe moi l'éponge dit :

          –Par ailleurs, la Chine semblerait avoir déjà dépassé l’Europe pour envoyer des missiles hypervéloces.

          Certes mais cette avance ne sert à rien les tir de missile hypersonique russe en Ukraine le démontre. Le jour ou ces missiles seront capable de modifier et d’adapter leur trajectoire après un rafraichissement de données pendant le vol, alors là, oui il faudra s’inquiéter.

      • VinceToto dit :

        Vous devriez expliquer cela aux « bricolos » Sud-Coréens…
        Importations de Chine:
        https://tradingeconomics.com/south-korea/imports/china
        Importations du Japon:
        https://tradingeconomics.com/south-korea/imports/japan
        Courbe de productivité:
        https://tradingeconomics.com/south-korea/productivity

  15. ScopeWizard dit :

    Hm ?

    À y réfléchir froidement , ce titre est fort amusant et ma foi nous dirons combien il peut être inspirant….

    Donc , si je suis le processus en cours de prévision….

    Après nous être faits de profundis assez magistralement en♫ler par l’ Australie au profit d’ un truc profilé AUKUS qui d’ un coup d’ un seul nous fut placé et enfoncé en plein dans le mille , à présent par le génie de ses dirigeants la France serait désormais encline à rechercher plus d’ intimité avec cette Australie qui lui a donc introduit AUKUS en cette annus mirabilis….?

    Eh bien , écoutez , situation normale et tout ça me semble fort logique….

    Eh oui ; quoi de plus normal qu’ après avoir tellement goûté à ce genre d’ « intimité » , certains y aient pris goût….

    HEIN ?

    Ah , c’ est là mon ANALyse….

    Le ? vous….? qui ?

    Pas très profonde ?

    Ben….c’ est que si nos chers dirigeants apprécient de telles pratiques à ce point pénétrantes , le petit personnel préfèrerait que la chose lui soit moins intrusive….

    Ah et oui , il y a ça aussi….

    • tschok dit :

      Ben en fait vous avez le choix:

      – Soit vous le prenez sur le terrain de la vierge outragée, drapée dans sa dignité, mais qui ne bouge pas son cul et qui laisse le monde évoluer sans elle, ce qui est votre position.
      – Soit vous avancez sur les sujets sur lesquels il faut avancer, ce qui est la position du gouvernement, vu que les Australiens ont soldé leur différend avec Naval Group.

      En stratégie, on n’est pas trop dans l’émotion et le sentiment, non plus.

      Et puis le différend entre l’entreprise française et son client est clos. Une transaction est intervenue, c’est fini. Et le gouvernement qui nous a fait le coup de pute n’est plus au pouvoir. Celui qui lui a succédé a convenu que ça été une connerie de procéder de cette façon. Qu’est-ce qu’on peut exiger de plus des Australiens, franchement?

      Donc oui, la France peut toujours continuer à bouder, mais pourquoi au juste? C’est quoi le but de cet entêtement? Vous voyez un objectif stratégique que la bouderie pourrait nous permettre d’atteindre dans la région?

      Parce que c’est ça la question: moââ, Frôôônce magnifique et offensée, je boude. Mais ça me permets d’atteindre quel objectif, au juste?

      La bouderie en tant que moyen de l’action stratégique, c’est d’une efficacité assez limitée, quand même.

      Tenez, est-ce que vous vous souvenez de la politique de la chaise vide de l’URSS au début de l’Onu? Eh ben en fait les Soviétique en sont très vite revenus, parce qu’ils se sont rendu compte que ça leur faisait plus de mal que de bien.

      Bouder, c’est se réfugier dans sa caverne après une contrariété, ça n’empêche pas le monde de tourner. Les choses se font sans vous, c’est tout. Et c’est ça le problème.

      Et puis c’est un comportement puéril, adolescent. Qu’un gamin aille bouder dans sa piaule après avoir été grondé par ses parents, ok, mais un pays? Ca boude un pays? C’est bizarre, quand même. Que vous, en tant qu’homme, vous soyez d’un tempérament boudeur, ok, mais un Etat? Vous voyez ce que je veux dire?

      • ScopeWizard dit :

        @tschok

        Au niveau des États , vous savez il n’ a pas manqué de précédents , chez certains c’ est même de tradition….

        Alors vous comprenez , à l’ échelle du petit personnel….

        Pour une fois qu’ il a le droit de rêver…il ne va pas s’ en priver .

      • dompal dit :

        @tschok,
        +1
        Entièrement d’accord avec vous.

        Le pb des SM a été soldé et on repart à présent sur de nouvelles bases saines avec nos alliés australiens.
        Il est inutile d’épiloguer sur cette déconvenue qui appartient désormais au passé.

      • Czar dit :

        « – Soit vous avancez sur les sujets  »

        ce vocabulaire de VRP drapé dans son BTS Force de vente… sinon j’ai déjà répondu par avance à un propos également vaccueux plus haut, articulé sur les mêmes poncifs épais , le recours à l’habituelle psychologisation bien grasse des situations politiques, je t’y renvoie car je crains que tu ne vailles pas l’attention d’une réponse plus personnalisée

    • VinceToto dit :

      Dit de façon plus courtoise: c’est des libéraux.

  16. MAS 36 dit :

    Récemment les australiens ont poussé  » l’intimité  » un peu trop loin  » !

    • tschok dit :

      Oui mais c’est eux qui l’ont eu dans le cul, en définitive.

      Faisons le point:
      – Le gouvernement qui nous a fait ce coup de pute a perdu les élections et s’est fait virer,
      – Le gouvernement qui lui a succédé a convenu que c’était un comportement de gougnafier,
      – Naval Group et son client on signé une transaction qui a mis fin à leur différend commercial.

      Bon, on continue à faire la gueule? C’est habile comme attitude de faire la gueule aux Australiens, qui sont quand même des gens importants dans la région?

      Il y a quelque chose à gagner à prolonger la bouderie?

      Ou bien on se comporte comme des adultes et on tourne la page?

      Je suis ouvert aux suggestions: peut-être que la France devrait avoir une politique immature et stupide? Je ne sais pas, ce serait peut-être un moyen de participer à une sorte de bordel ambiant qui pourrait nous être profitable?

      On pourrait faire comme la Turquie, le Brésil, les Philippines, l’Amérique de Trump, etc, et adopter une diplomatie de l’injure aussi. Ca pourrait être marrant, finalement.

      On boude et on engueule tout le monde! On est une bande de jeunes, on se fend la gueule!

      • Czar dit :

        la page est tournée, il n’y a aucun besoin de chercher à rétablir une relation abimée qui, en dépit de ce que certains naiais veulent bien se raconter, était un choix clair de l’Etat australien, et pas de tel ou tel PM : albanese a d’ailleurs toujours été hostile au contrat français.

        ce que ces mêmes niais n’ont pasz compris, c’est la rapidité avec la quelle Paris a accepté de renouéer après un tel camouflet fait comprendre aux tiers qu’on peut nous chier sur la gueule assez impunément.

        les 550 millions versés à Naval ne sont pas un « cadeau » mais une clause contractuelle de dédit. Les australiens ne nous ont absolument rien offert pour se faire pardonner après nous avoir craché à la gueule aux yeux de la planète. C’est CA le fait central, celui qui sera retenu par tout le monde, c’est donc logiquement le seul que tu passes sous silence.

        • PK dit :

          « les 550 millions versés à Naval ne sont pas un « cadeau » mais une clause contractuelle de dédit »

          +1000.

          On croirait un vendeur de cuisine qui fait un rabais « fabuleux » sur le prix de base (multiplié en général par 2 ou 3).

          Les Australiens ont clairement exprimé le fait que l’on pouvait aller se faire f… Il y a vraiment des gens tordus que cela excite d’y revenir. On est vraiment gouvernés par des malades.

          • Czar dit :

            on est gouvernés par des gens qui sont élus par des schnok et des micrasse, il est normal qu’ils ressemblent à leurs électeurs. Des mectons qui se sont persuadés que l’essentiel est le discours, la pose, cet art de Cour qui est tout ce que les franchouilles ont su conserver de la grandeur de la monarchie française.

            l’essentiel est d ‘habiller n’importe quelle déculottée du masque de l’honneur, n’importe quel renoncement de l’alibi du réalisme.

            et bien sûr de résulmer à de l’aigreur et à de la petitesse n’imprte quelle politique d’affirmation claire de nos intérêts, ce qui ne gagnera aucun commentaire favorable de la presse étrangère par laquelle ces narcisscolopendres se voient dans le monde.

            La France crève du poids du Discours, qu’elle confond avec le Logos. Chateaubriand en son temps avait noté le poids que le premier avait sur les Français, et macron n’est pas un Louis XVIII, pas même un Charles X qui était au moins pénétré du sens de la dignité de sa fonction.

      • ScopeWizard dit :

        @tschok

        Oui mais c’est eux qui l’ont eu dans le cul, en définitive.

        NON ; c’ est EUX qui AVEC NOUS l’ ont eu dans le ♫ , en définitive .

        « Faisons le point: »

        C’ est ça , faisons-le…

        « Le gouvernement qui nous a fait ce coup de pute a perdu les élections et s’est fait virer, »

        Bof , et alors ?
        Ce sont des choses qui arrivent , il n’ y a rien de grave là-dedans ; ils s’ en remettront et pourront même postuler à nouveau tout en étant entre-temps matériellement et financièrement à l’ abri et dans le confort .

        « Le gouvernement qui lui a succédé a convenu que c’était un comportement de gougnafier, »

        Parce que c’ en était un , heureusement que certains l’ ont honnêtement reconnu .

        Contrairement à ce que nombre de « libéraux »s’ imaginent , la rigueur morale n’ est surtout pas à négliger , et encore moins dans le monde des affaires….

        Les raisons géostratégiques n’ expliquant ni ne justifiant tout .

        « Naval Group et son client on signé une transaction qui a mis fin à leur différend commercial. »

        Oui ; une poignée de cacahouètes par rapport au gain escompté et que le contrat laissait augurer .

        Vous pouvez donc le tourner comme bon vous semble , dans tous les sens , le résultat est que la France s’ est bel et bien faite baiser jusqu’ au troufignon….et par ceux qui sont censément être des Alliés .

        Comment cela se fait-il tandis qu’ il y avait contrat + diplomatie me paraissant être LA question qui s’ impose….

        Comment était-ce ficelé , verrouillé , étagé , quelles conditions , quelles garanties , etc…

        Bon , le passé étant ce qu’ il est , il reste l’ avenir , soit un possible nouveau départ à ne pas se louper….

        Mais avec les flèches que nous avons et qui composent les diverses castes dirigeantes , ce qui ne date pas forcément des actuelles , ce n’ est pas gagné .

        • Phil Valentine dit :

          Cher Sscope,
          Bien que souvent en accord avec vos points de vue techniques (pas toujours politiques mais c’est une autre affaire ;)) sur cette affaire je ne peux vous laissez dire que Naval Group à récupérer une « poignée de cacahouète » !
          De une, 550 millions pour un part française à 8 milliards j’appelle pas ca se faire avoir (mettons 10 milliards pour être généreux) mais celui qui me parle d’un contrat Français à56 milliards ne sait tout simplement pas de quoi il parle et peut retourner à ses études en désinformation.
          Au contraire, je dirai presque Merci ! Construire un port, un outil industriel, ToT, devoir adapter un SM au système d’arme US (c’est dingue qd mm !), formation des équipages et j’en passe … Quel sac de nouilles !!
          En plus, un transfert de techno pour des anglo-saxons sera toujours à perte et se fera toujours à nos dépends. C’est donc bien dommage commercialement mais finalement c’est pas plus mal.
          En ça je suis complètement en phase avec Tschok.
          De deux, factuellement les seuls cocu sont clairement bien les Aussies !! Ils commencent tout juste à le comprendre et l’espoir d’obtenir des SNA est déjà quasi nul ou alors au double du prix et 10-15 ans de + que prévu.
          Après, effectivement la manière et l’annonce ont été vraiment pourries et ca je ne me l’explique pas, car des SNA on en a et il aurait été simple de nous dire que le besoin initial avait ou allait évoluer.
          Visiblement, l’idée était autre et double je dirai: éjecter la France et au passage leur mettre la responsabilité de l’échec en plus de la honte …. Sur ce coup là je dis Bravo les ricains, il sont vraiment été plus perfide que leur 51ème futur état .. suivez mon regard ;))
          Il parait que nous aurions été naïf, mais que dire alors de Scottie ?? Les pauvres australiens vont s’en mordre les doigts pendant encore longtemps.
          Je me rappelle encore en 2000 à Sydney combien les Francais était détestés du fait des essais à Mururoa !! Aujourd’hui ils demandent sans concertation aucune, d’avoir du NUC qualité militaire enrichi à 90%… comme dirait Coluche ‘je me maarrree »
          En ce qui nous, maintenant nous n’avons plus qu’à dérouler tranquille et possiblement faire semblant d’avoir passer l’éponge, l’Australie devra composer avec nous comme les US et UK d’ailleurs.
          Et vous l’avez dit vous mêmes les US dépensent beaucoup d’énergie à nous mettre des batons dans les roues dans bien des domaines, cette crise de SM en est encore un parfait exemple mais en 3 bandes sur ce coup.

          • asvard dit :

            Il y en Australie qui dit : faire le « french shopping » ce qui veut dire voler dans les magasins comme le font tout particulièrement nos compatriotes en Australie. Notez que l’on continu les traditions : on avait la même réputation en GB dans les années 70-80 parait-il.

          • aramis (petit a) dit :

            Avoir des SM français mettaient les australiens devant le choix suivant :
            – devenir réellement autonomes dans ce domaine puis par suite dans les autres (Air et Terre)
            – rester dans le giron américain.
            Ils ont fait le choix de rester et de devenir tout a fait officiellement une plate-forme américaine.
            Je suis parfaitement convaincu qu’ils en connaissaient les conséquences : une poignée de vieux SM à rénover fonctionnant encore pendant une dizaine d’années puis plus rien. Ils se sentaient trop faibles pour prendre le risque de la pleine souveraineté. Je suis persuadé que ce choix a soulagé toute la classe politique et la population.
            Je ne vois pas ce que la France peut espérer de cette vague « alliance » avec un pays qui sera aussi indépendant dans sa politique étrangère sur la zone que le Kentucky ou l’Indiana.
            Il y a quelque chose d’à la fois insignifiant et inquiétant dans cette histoire.

      • E-Faystos dit :

        @ Tschok
        Dans tout ça, il y a un ou deux trucs qui apparaissent à la marge.
        .
        a: ( la minuscule n’est pas une erreur, c’est juste une petite lettre pour une petite réflexion)… l’Australie jadis amie.de la Chine se réveille un matin en s’apercevant que la Chine fait de l’entrisme dans sa politique.
        Ben ça alors.
        Et que pas moyen de lui faire entendre « pas touché à mes institutions ». Les Australiens ayant en plus hurle à la manipulation sur le COVID, le torchon brûle entre les deux pays, et les Chinois ont la dent dure. Plus que nos politiques en tout cas.
        Comparaison n’est pas raison : mon cul! Il y a un pays invasif et un autre qui cherche des débouchés pour ses équipements certes qualitatif, mais onéreux.
        .
        b: l’Australie devient donc une zone de conflit en potentiel. Elle possède deux choix entre deux coalitions.
        Mais pourquoi choisir si c’est pour se livrer avec le pantalon sur les chevilles ? Elle peut profiter d’une alliance locale ou sa BITD pourrait avoir du poids ou se faire bouffer par le.protecteur américain… Vous m’voyez venir?
        .
        c: l’Australie, c’est le pays du plan B que l’on attend pas, mais qui est bien là. Les NRJ et autres pe diront qu’avec le F35, l’armée de l’air Australienne n’a besoin de rien.
        À mon avis si: d’un avion de secours qui soit moins cher qu’un F15, tout en en possédants les qualités.
        Mais même si l’affaire ne se fait pas, n’oublions pas que Boeing Australie est en avance sur les ailier sans pilotes. Que Thalès Australie propose un catalogue complet, et que les Australiens, futurs belligérants limites à 45 millions d’habitants vont devoir trouver des synergies pour tenir un milliard et demi de Chinois à distance.
        Une distance qui se raccourcie avec la Corée du Nord, dont le jeu est pour le moins… Aligné.
        Ce qui nous attends n’est pas glorieux, mais ça va être très intéressant.
        Et le meilleur est pour la fin: la possibilité d’ici peu de louer des frégates FDI et des sous-marins nuc’.
        Et le peuple Français hurlera, mais Irma m’a dit que ça se fera.
        Je crois en cette bonne dame. Elle est pleine de ressources.

        • et v'lan passe moi l'éponge dit :

          –l’Australie jadis amie.de la Chine se réveille un matin en s’apercevant que la Chine fait de l’entrisme dans sa politique.

          Non ils l’ont toujours su, mais il se sont crus plus malins et pensaient pouvoir bénéficier de la manne financière chinoise en manipulant les chinois.

          –À mon avis si: d’un avion de secours qui soit moins cher qu’un F15, tout en en possédants les qualités.

          Oui l’Australie est vaste, très vaste entouré de beaucoup d’eau, ils ont suffisamment de recul maintenant, sur le F35 au niveau maintenance et coût pour se rendre compte que ce n’était peut être pas le bon choix… Ils leur faut un bimoteur style F15 ou autre capable de faire du dénie d’accès.
          Malheureusement je ne pense pas que l’oncle Sam, laisse faire ce serait un camouflet (peu importe le remplaçant) et une porte ouverte pour les autres utilisateurs de F35. D’ou l’envoi de B2 et la proposition, surréaliste, concernant le B21.

          –Et le peuple Français hurlera, mais Irma m’a dit que ça se fera.

          Son mari qui attend toujours les chiffres du loto, m’a dis qu’elle picolait pas mal en ce moment…

          • E-Faystos dit :

            Madame Irma doit bigrement être bien mariée pour partager le montant d’une loterie avec un homme du même âge qu’elle… Mais si elle picole, c’est que son couple est malheureux.
            Blague à part, le loto, c’est une chance de victoire sur 7 milliards.
            Même les Chinois ne prétendent pas pouvoir casser cette énigme avec un ordinateur quantique.
            En revanche, on peut pronostiquer le tiercé et obtenir de petits gai s réguliers car les bonnes montures on souvent de petites côtes.
            Et la vie regorge de surprises qui n’en sont pas: nos voisins Allemands et premiers compétiteurs Européens voient leurs bénéfices s’effondrer.
            Ils se replient sur l’armement en coopération car ils faut faire barrage à la Russie, les USA l’exigent. Ils vont donc torpiller les derniers marchés français pour imposer de l’Américain produits sous licence .
            Chances de la France contre cette alliance : zéro! On dépend trop des pièces que les boches nous radent. Il a fallu le renouvellement des accords d’Aix la Chapelle et on va encore s’appercevoir que la duplicité d’outre Rhin n’a pas de limites.
            Alors il va falloir prospecter dur dans le Pacifique et les Allemands sont sur le coup. Aussi.
            Heureusement, leurs.Soums.sont des boîtes à chaussures et leurs avions des coopérations peu polyvalentes.
            Mais l’aspect « boche quàlität » peut encore impressionner.

          • et v'lan passe moi l'éponge dit :

            @E-Faystos
            Oui les allemands vont continuer a nous torpiller, c’est le jeu de la concurrence, d’ailleurs il me semble qu’on ne leur fait pas de cadeaux non plus. Ils vont chercher de nouveaux marchés comme tout le monde.
            Là ou je ne suis pas d’accord c’est sur le résultat de la conclusion d’une l’alliance avec les US. Tout d’abord commercialement les US n’ont ni ami, ni allié. Le passage éclair de Trump l’a rappelé.
            Ensuite la crise de l’énergie qui s’annonce va rebattre sérieusement les cartes et l’Allemagne est mal, tout son industrie va souffrir, beaucoup plus que nous puisque nous n’en avons presque plus, mais aussi parce qu’un choix radical sur l’électricité a été fait.
            Quand a la fameuse qualité allemande, en dehors de la qualité perçu dans l’automobile, il y a longtemps qu’elle n’est plus a la hauteur de sa réputation.
            Les allemands retombe dans le travers de la fin de la 2em GM, il font des trucs d’ingénieurs en complexifiant sans raison des choses simples qui du coup nécessite une maintenance lourde sans raison. Leur image change et pas dans le bon sens pour eux.
            Rien n’est joué.

          • E-Faystos dit :

            Et v’lan, passe moi l’éponge.
            « rien n’est joué »…
            pas d’accord : lors des contrats avec l’Australie sur les sous-marins, les Allemands, les Hollandais ont paye pour une campagne de presse permanente contre le produit proposé par la France. Metadefense à pondu d s articles circonstanciés sur le ralentissement des négociations et annonce leur capotage avant même.le gouvernement Aussie.
            le déplacement du patron de Naval Group n’y a rien changé : le travail de sape pour dénigrer les produits tricolores fut long et intense, et il a fini par payer.
            Mais.
            un état n’a que des intérêts.
            et si l’intérêt de la france est de se rapprocher du seul pays hors Chine raffinant les terres « rares », ça met un coup de pression.
            donc on n’a pas être amis avec les Aussies, juste à avoir accès à ce qu’ils savent faire de mieux : polluer leur continent isolé.
            .
            concernant l’Allemagne, je plussoie que nous sommes en position pour limiter la casse. mais le mieux serait tout de même de nous renforcer, non?

      • Mat49 dit :

        Le soucis c’est que les Autraliens s’en foutent éperdument de notre insignifiance militaire. Ils veulent un allié avec des capacités conventionnelles navales sérieuses. Les USA ont des choses à offrir nous pas grand chose.

        Même si on avait des choses à offrir, pourquoi nous embarasser avec l’Indo Pacifique qui est loins et dont la défense nécessiterait qu’on recrée une flotte de guerre. Les territoires que nous avons ont surtout besoin de garde côte. Les USA les défendrons si besoin car il serait inacceptable pour eux que la Chine y prenne pied.

        • E-Faystos dit :

          Ou laisser les Chinois prendre pieds, les encercler pour les virer, et prendre leur place.
          Tout le monde préfèrerais une laisse US à une laisse Chinoise.
          Les indépendantistes Kanaks en premier.
          Pour les américains, seul le.prix et l’accès au nickel compte.

          • Mat49 dit :

            Les américains ont déjà accès au nickel avec nous sur place, vous délirez.

          • aramis (petit a) dit :

            Si les USA estiment que la NC peut jouer le rôle de base arrière dans un conflit avec la Chine, ils feront ce qu’ils ont fait en Mars 42 : ils débarqueront en NC. Et ils le feront, en bonne partie avec des unités australiennes. Avec ou sans l’autorisation des français.
            Le nickel n’aura rien (ou très peu de chose) à voir là dedans.
            Je dirai que les « mamours » actuels des australiens à l’égard de la France sont en rapport avec cette éventualité.
            On ne devrait pas tarder à voir augmenter les implantations aussies et US sur le caillou.
            En échange le gouvernement français pourra toujours être invité d’honneur à une quelconque fête du Koala ou du Kangourou. Cela suffira à nourrir leur vanité.

    • vrai_chasseur dit :

      Les australiens sont en train de se rendre compte que leur gouvernement précédent a fait une énorme boulette.
      Le gouvernement actuel peine énormément à rétropédaler.
      Ils sont retombés dans le réel et réalisent avec des sueurs froides que les bénéfices d’AUKUS sont très incertains pour leur pays. Un des constats amers : en signant AUKUS le précédent PM a en fait quasiment sabordé la composante sous-marine de la marine australienne. En éloignant d’une quinzaine d’années au moins la possibilité d’avoir de nouveaux sous-marins, il va créer un vide capacitaire béant très dur à combler et envoyer par le fond des décennies d’efforts et de lourds investissements pour monter cette capacité, dans un pays qui ne peut s’en passer.

      • golf dit :

        En effet, cette nouvelle équipe gouvernementale Australienne prend la mesure des conséquences d’annulation du contrat Naval Groupe.
        Tout comme le nouveau Minarm Français qui mesure sa passivité de ministre des OM lors du dernier referendum calédonien en décembre 21. où il laissait filer la NC vers l’indépendance .C’est en se rendant à Singapour Shangri La Dialogue le 12 juin 22 ,tout nouveau Minarm ,qu’il a pris conscience de l’importance stratégique de la NC. Depuis ce sont des pirouettes pour recoller les morceaux avec les Australiens.
        La conférence à Brest le 1er septembre où il recevait le premier ministre adjoint Australien, ministre de la défense laisse augurer d’un partenariat réactivé ; exercices en commun, une étude de projection ts les deux mois de Rafale en NC ,dans la mesure des disponibilités Rafale le permette. C’est un réveil stratégique français vers une création d’une base en Australie?

        • Czar dit :

          vous vous payez de mots : albanese a été informé du projet Aukus et il l’a approuvé. il était de plus fermement opposé au contrat avec Naval Groupe

          je savais pas qu’on avait besoin d’une coopération pour projeter des moyens dans le pacifique sud si c’est le cas, à quoi nous servent nos confettis d’empire ?

          et c’est sublimement intelligent de penser à installer une ase dans un pays tiers menacé, ce qui nous ferait participer mécaniquement à un conflit qu’on n’aurait même pas décidé

          • aramis (petit a) dit :

            Rien à ajouter. Spécialement sur le troisième point, à la fois le plus vain et le plus dangereux.
            Par ailleurs, je refuse de croire que les politiques australiens « découvrent » maintenant les conséquences de leur décision. Ils les connaissaient ces conséquence et ils les ont assumées.
            Et donc le comportement français relève aux mieux de la pantalonnade au pire d’un aveuglement lourdement coupable.

      • Carin dit :

        @Vrai_Chasseur
        Contrairement à vous, je pense que les australiens ont définitivement perdus leur composante sous-marine, vous parlez d’une quinzaine d’années, mais d’après moi, à ce moment là, tous leurs marins spécialisés seront intégrés dans les produits américains, et un tout petit peu anglais. A moins que nous petits français de caca, nous essayons de gripper la machine, en proposant à la location nos Rubis au fur et à mesure de leurs remplacements… mais je ne pense pas que nos amis américains laissent faire ce genre de deal, pour la simple raison qu’ils n’ont pas ces fameuses 15 années à accorder à nos amis chinois… dans 2 ans, tout sera en place pour leurs rentrer dans le lard… je pense que nos amis de chine le savent, et deviennent de plus en plus provocateurs, pensant sûrement qu’aujourd’hui ils ont leurs chances, mais dans 2 ans peut-être pas… mais que c’est peut-être aussi un piège des américains qui font beaucoup d’efforts pour leur faire croire qu’ils ne sont pas prêts… et patati et patata.
        Du coup la chine impériale montre les dents, mais ne mord pas… elle mordra d’un coup et le plus fort possible quand elle aura pris une décision, sachant qu’elle n’aura que quelques jours pour mettre le monde devant le fait accompli.
        Taïwan ne s’y trompe pas lorsqu’elle annonce que tout produit chinois qui pénètre dans sa zone, tombe dorénavant dans le cadre de la légitime défense… ce qui en terme asiatique veut dire que Taïwan peut dorénavant tirer à vue.

  17. Lothringer dit :

    Attention, une intimité, ça peut être profondément…intime.

    Ok…je sors.

  18. Raymond75 dit :

    « il s’agira aussi pour la France et l’Australie de proposer conjointement des « partenariats » militaires avec les pays du Pacifique Sud » : ils en ont de la chance les Australiens, la France va mettre à leur disposition dans une collaboration stratégique intense les puissants moyens aéronavals qu’elle déploie dans le Pacifique !

  19. Aramis dit :

    « La France est unique pour l’Australie » d’autant plus qu’elle veut « protéger l’ordre international fondé sur des règles », a abondé M. Marles, après avoir expliqué que la Chine cherchait « à façonner le monde » à sa main.

    Et alors? En quoi le fait de mettre en place des règles devrait être une bonne chose. Ce qui doit être une bonne chose c’est d’empêcher les chinois de nous bouffer règles ou pas.

    La Chinois veulent nous bouffer mais ce n’est pas une raison pour sortir de telle conneries.

    • aleksandar dit :

      Les chinois mangent beaucoup de trucs bizarres, limite degeu, mais pas de petits blancs.
      Vous pouvez sortir de la cave et lâcher votre pétoire, papy

      • Vivo dit :

        Ah bien tiens le bolosse, c’est sur que les escargots, anguilles et autres grenouilles c’est pas dégueu. Je te parles même pas du cheval, lapin, purée les pauvres animaux, tous çà pour essayer d’avoir une étoile au Michelin, ah elle est belle l’ambition française: Vivre pour manger.

      • Bomber X dit :

        « Les chinois mangent beaucoup de trucs bizarres, limite degeu, mais pas de petits blancs. »
        Méfiez vous quand même . Pendant le Grand Bond en avant et la famine qui l’accompagnait, les Chinois n’ont pas hésité à se bouffer entre eux au sens propre !!!

      • lgbtqi+ dit :

        Du coup, de votre côté, il serait imprudent de lâcher votre tromblon… vu leur appétence pour les trucs bizarres, limite « degeu » (« dégueu » disons-nous, nous autres, en Français).

  20. AS dit :

    On a bien acheteé des avions à la suisse après leur choix du F35 au détriment du Rafale. On a augmenté les subventions au polonais quand ils ont rompu le contrat avec Airbus H. Donc qu’on rampe pour lecher les bottes des aussie après Aukus ne me surprend guère de la part de cette classe dirangeante qui chaque matin se lève pour savoir comment ils vont humilier une fois de plus les français à l’international.

    • v_atekor dit :

      Pour le coup l’achat suisse est vraiment difficile à avaler, d’autant que l’Italie avec qui les coopérations sont généralement bonnes avaient une offre intéressante…

    • Rémi dit :

      Attendez, ne soyez pas dur, parfois ils font de vraie bétises. Mais oui aprés ils cherchent encore plus à nous enfoncer.

    • albert dit :

      C’est clair que ce gouvernement aime clairement se faire enfler par les autres. De Gaulle doit se retourner dans sa tombe en voyant ça. Lui qui a tout fait pour avoir une France forte, économiquement, politiquement et militairement.

    • philbeau dit :

      Vous pouvez acheter à votre liste le scandale du sabordage du nucléaire civil français . Plus grave qu’humilier le citoyen français dont elle n’a que faire , la macronie assume sans complexes son choix de sacrifier les intérêts de son pays à de fumeux montages politiques dans lequel elle voit la France comme une variable d’ajustement d’une diplomatie où elle s’imagine être prise au sérieux par ses pairs étrangers . Un attitude fruit de l’incommensurable bêtise d’élites issues d’écoles où elles ont des relations endogènes qui les persuadent de leur supériorité intellectuelle , reproduisant jusqu’à la caricature l’image qu’avaient pour le reste de l’Europe les aristocrates pédants français.

      • Félix GARCIA dit :

        Même pas.

        Écoutez notre président (particulièrement à partir de 1h 43min et 28sec):
        « Conférence des ambassadrices et des ambassadeurs : suivez le discours du Président Emmanuel Macron »
        https://www.youtube.com/watch?v=dqN9skrn9QM

        Alors, quand vous entendez :
        « Un moyen juste d’y parvenir [« pour sauver la planète et les p’tits oiseaux »] est de convaincre nos grands partenaires, parmi les pays développés, dans le cadre de l’OCDE, de prendre des engagements d’émissions maximaux par habitant », vous entendez quoi ?
        (j’vous laisse un peu de temps)
        ……….
        ……….
        ……….
        ……….
        ……….
        DING !
        Dans l’mille Émile ! Des « Quotas Carbone » ! Et donc, leur répartition en « Crédits Carbone » ! Qui seront alloués comment ? En fonction du « Crédit Social » !
        ……….
        C’est quoi la différence déjà avec le projet du PCC ?
        ….
        En quoi c’est différent d’un mélange de « 1984 »/ »Le Meilleur des Mondes »/ »Soleil Vert »/ »Matrix » ?

        « To Flatten The Curve ™ »

        Pour revenir à ce que vous avez dit : vous voyez bien que ça n’a pas grand chose à voir avec les « idées d’Europe » etc …

  21. Pedro dit :

    « lutte contre la désinformation et le cyber »… La bonne blague quand on se rappelle les tombereaux de fausses infos, tuyaux percé et autres rumeurs dont la presse australienne sest délecté tout au long du développement du contrat avec Naval Group sans qu’aucun politique australien ne trouve rien à redire! D’ou venait toute cette fange déverser sur la gueule des français???

    • lgbtqi+ dit :

      La fange « déverser » (sic) sur le visage des « f »rançais (sic) : son origine vous a ét »ait » explique »r » plus « au » par Tschok.
      En revanche, nous n’avons aucun besoin d’explication quant à l’origine de la propagande qui souhaiterait nous brouiller avec des alliés objectifs.
      Hasta luego pedro…

  22. Eric dit :

    « Les états n’ont pas d’amis, ils ont des intérêts ». Il est de notre intérêt d’entretenir de bonnes relations avec l’Australie, puissance régionale de la zone indo-Pacifique, ne serait-ce que pour assurer la défense de notre zone maritime exclusive, ainsi que celle de nos compatriotes d’outre-mer. De leur côté, les australiens ont le même intérêt à ce que la France reste présente dans cette zone… sinon elle risque fort d’être remplacée par la Chine, voir ce qui se passe actuellement aux Iles Salomon. Donc on passe à autre chose, et c’est d’autant plus facile que les travaillistes ont remplacé l’ancien gouvernement libéral Morrison à Camberra. Les enfantillages et les histoires de vaseline de certains montrent juste qu’ils ignorent à quel point les états sont des monstres froids…

  23. Daniel BESSON dit :

    Cit :[ En effet, il s’agira aussi pour la France et l’Australie de proposer conjointement des « partenariats » militaires avec les pays du Pacifique Sud ]

    Ma contribution très modeste à la propagation de la  » démocras..tie libérale  » dans la région : Associer les unités de la Marine Nationale et de la GM à l’USCG et à la RAN pour mener des  » ôpôrôtions dô prôpsôrvôtion dô lô biôdivôsitô « ™©® dans le cadre du projet  » Blue Pacific « ™ du FIP ( Forum des Iles du Pacifique ) .
    Le cadre idéal ce serait sans conteste le Pacific Islands Forum Fisheries Agency ( FAA ) dont le QG est à … HONIARA . ;0)

    il y a une colo… Un état dans la région qui mérite en tout cas sans aucun délai une  » piqure de démocratie libérale  » et des rappels de  » bonne gouvernance  » c’est Kiribati ! Pour cela rien de tel que la  » politique de la cannon…  » ,  » politique du garde-côtes  » .

    https://www.youtube.com/watch?v=Ut_UmP8JcgY

  24. themistocles dit :

    Histoire de gagner un peu de temps, à quel moment les australiens ont-ils l’intention de trahir cette belle intimité stratégique ?

    • E-Faystos dit :

      Dès que Biden n’y verra pas l’intérêt de ses industriels… Des gens qui ne connaissent rien à la géographie et géopolitique puisqu’ils ont démonté un contrat ou Lockheed Martin était laaaaargement impliqué.
      Mais il n’y a pas d’assurance contre la.connerie la plus crasse. Alors nos politiques y retournent.

  25. MasCal dit :

    On sait celui qui sera derrière et qui sera à 4 pattes.
    AUKUSé!
    MasCal

  26. albert dit :

    Décidément, que ce soit avec les allemands, les australiens ou les autres, on aime se la faire mettre profond et on en redemande.
    Comment voulez vous qu’on nous respecte. On a l’impression que c’est nous qui cherchons à se faire pardonner alors que c’est eux qui nous ont enflé. C’est le monde à l’envers.
    La France espère quoi avec les Australiens , de toute façon ils n’achèteront que du matos américains, ils ont trop besoin de leur soutien dans le pacifique. Faut pas rêver, les anglosaxons sont trop soudés entre eux.

  27. Lyonpuce dit :

    Les Australiens ont-ils déjà bouffé du F35 et si oui combien ?
    l’Australie irait-elle attaquer la Chine en premier avec du furtif?
    Ne pourraient-ils pas s’équiper en Rafale pour avoir une synergie avec une base aérienne en Nouvelle Calédonie ?
    Je rêve ou celà pourrait-il avoir du sens ?

    • Lothringer dit :

      Je pense que çà a du sens. Mais c’est quand-même probablement un rêve.
      Ceci dit, dès qu’il y a la liaison 16, il y a synergie.
      Donc pour le Rafale, comment dire….ce fut une belle et agréable expérience de quelques minutes. Merci pour cette belle démonstration.

    • et v'lan passe moi l'éponge dit :

      48 F35 de mémoire, les premiers mis en service en 2020.

      • Thanksgiving dit :

        @ et v’lan passe moi l’éponge
        La reine des hangars qu’est la Dinde n’a pas l’autonomie pour inquiéter les chinois, les américains ont de vrais avions pour ça etce sont les seuls qui sont capables d’encaisser cette incurie.

        • et v'lan passe moi l'éponge dit :

          Effectivement il n’y a que les américains qui aient de quoi répondre… A un détail près ils n’ont plus le volume…
          Le fait de devoir assurer une présence musclée en Europe les handicapent sérieusement. En cas de conflit pour Taiwan leurs ressources vont chuter drastiquement, il faudra faire des choix, et clairement l’Australie ne sera pas encore un priorité. Maintenant Si la Chine en arrivait a être menaçante pour l’Australie ce serait le signe que le bouclier US est défaillant.
          Il est donc logique que les australiens explore toutes les solutions possibles.

  28. Patrick, de Belgique dit :

    Intimité opérationnelle, quelle jolie expression, mais nous étions déjà intimes avec l’Australie, si intimes qu’elle s’est permise de nous faire de fameuses cornes, il n’y a pas si longtemps… Mais bon, le réalisme géopolitique l’emporte, heureusement; c’est bien de prétendre avoir un vaste domaine maritime, mais sommes-nous en état de défendre cette immense ZEE dans le Pacifique? Avec quelques patrouilleurs modernes (qui se font attendre), en envoyant quelques Rafale là-bas pour dire qu’on peut le faire (et on y parvient!), il faut voir les choses en face, il n’y a pas vraiment le choix, à moins de se replier sur l’Océan indien, la Méditerranée et l’Atlantique, ce qui est déjà beaucoup notre Marine Nationale, qui a vu ses effectifs en personnels et en navires de combat de premier rang, diminuer régulièrement au fil des décennies. Qu’il advienne un conflit majeur dans le Pacifique, vraisemblablement entre la Chine et les USA, ces derniers n’hésiteraient sans doute pas à faire pression pour réquisitionner « nos´´ iles, si j’ose dire, dans la mesure où la situation serait difficile pour eux; les Iles Salomon semblent déjà leur causer problème sous l’influence de la Chine et ces iles ne sont pas si loin de l’Australie et de la Nouvelle Calédonie! Donc, notre intérêt bien compris est de coopérer avec l’Australie (et l’Amérique) si on veut encore sauver quelque chose par là-bas, même en avalant quelques couleuvres s’il le faut, c’est le prix à payer pour encore un peu fantasmer sur les vahinés, le tamouré, les colliers de fleurs et les cocotiers. Sans oublier pour çà le bruit des canons à l’Est !

    • fabrice dit :

      La Polynésie c’est peut être une ZEE qui fait la taille de l’Europe mais à peine 300 mille habitants avec le PIB de la Creuse (en comptant les aides). L’économie c’est la pêche, les perles noirs, un peu de tourisme….
      Dépensez 10 mds d’euros d’armement par an pour protéger une production non stratégique de 3 mds… Comment dire ?
      La Polynésie n’est pas un noeud logistique important, géographiquement c’est isolé et très loin des routes de passage stratégiques. Ce n’est pas le détroit de Gibraltar (où les Anglais ont dépensé une fortune pour protéger un rocher à l’apport économique très limité mais qui contrôle une voie de passage cruciale).
      Etre en appui à une puissance régionale qui ferait le taf, fait sens.

    • Titi dit :

      Sauf que finalement, c’est la France qui a besoin de l’Australie, de l’Inde, de l’indonésie et des américains pour protéger nos zee. Nous n’avons absolument pas les moyens miliaires pour le faire seul. Même avec deux fois plus de fremm, deux fois plus de rafale et même l’achat de 40 f35 en sus, et un deuxième porte avions, nous ne pourrions protéger seul cette immense zone…
      Donc le rapport de force s’inverse par rapport au temps du mega contrat..
      La France reste un état faiblement représenté dans le secteur, qui avait du mal à soutenir la cadences de 5000 soldats au Mali sans pouvoir fournir seule les matériels associés, alors imaginez donc dans le pacifique… il faut être réaliste et notre faible présence comme la Guyane en Amérique latine ne nous rend pas asiatique… d’ailleurs que les asiatiques et les sud américains le voudraient que l’Allemagne les usa et les uk ne voudraient pas que la France deviennent la zone financière de transit entre l’Europe et l’Asie et l’Amérique latine malgré notre présence.
      Donc comme la France ne se bat pas pour revenir une hyper puissance mondiale et semble se contenter de son statut de puissance moyenne à intérêts globaux, elle ne peut être considérée comme un gendarme protecteur mais juste une nation d’importance avec des intérêts secondaires dans le secteur ne justifiant pas le mega contrat qui lui a été retiré.
      Pour autant le monde de demain se dessine et Aukus est le fondement d’un otan bis dans le secteur. Avec la Russie qui deviendra un partenaire impossible même pour des pays anti américains, la France doit maintenant se préparer à reprendre une partie des parts de marché russes…. C’est maintenant ou jamais. Si la France ne joue pas cette partition elle sera définitivement reléguée au statut de puissance secondaire, dont le seul avantage sera la bombe nucléaire et des sous-marins peut-être les plus performants, mais c’est tout, car on voit déjà le retard que le rafale accuse sur la cinquième génération alors que le scaf ne se fera peut-être jamais, sans compter le tigre moyen, le char Leclerc déjà ancien, des fremms sous dotées car erreur de dimensionnement…
      Alors que l’Allemagne réarme, que le royaume uni dirige un projet scaf d’envergure et que l’Italie fait aussi bien que la France , si on ne considère pas le fait sue beaucoup de composants et technologies sont us. Mais quand même…

  29. Bohé dit :

    Il parait que les Rafales en Australie ont fait des exercices de combat contre les Eurofighters allemands. Quelqu’un a-t-il le résultat des engagements? Je suis curieux du résultat 🙂

  30. P4 dit :

    Si vous voulez de l’éléctricité d’origine nucléaire nous avons besoin des Australiens, ce sont de gros producteur d’uranium.*

    Le niger c’est fini pour nous, trop instable, trop chère à exploiter, sans parler des ong que nous aurons sur le dos à cause de la pollution

    *
    https://www.journaldunet.com/economie/magazine/1052140-ces-pays-riches-en-matieres-premieres/1052144-australie

  31. jerome dit :

    bha vu comment ils nous l’ont mis profond (plus que ce que plonger un classe Attack, c’est dire) c’est certain que ça crée une « intimité ».. mais de là à passer à la vie de couple, hum, c’est qu’on a vraiment dû aimer ça chez nos « dirigeants ». un « coming-out  » peut-être ?

  32. Judge Dredd dit :

    On a de la chance, en France on apprend Molière à l’école. Ainsi on peut aborder les comportements, distinguer les attitudes, discerner les messages entre les lignes, recouper les intentions et synthétiser les contextes entourés par leurs différents acteurs.
    Et puis un jours vous avez une situation qui remet en cause tous vos acquis, sur les relations humaines, sur l’état de l’art psycho-sociétal. Vous vous demandez à ce moment là si vous devez faire comme votre voisin trop obéissant, en jetant le bébé avec l’eau du bain. Pourtant vous avez l’intime conviction qu’un bébé a plus de valeur que l’eau d’un bain, malgré que la sécheresse vous oblige en tant que citoyen concerner, à économiser l’essentiel.
    Mais d’un coup, après Molière qui semble resté mort sur scène, vous vous souvenez également d’un cours de biologie où l’on enseignait qu’une molécule d’eau était beaucoup moins complexe et rare qu’un bébé.
    Le doute persistant, la hiérarchie aidante, vous coincez le colonel dans un coin afin qu’il trouve les mots qui vous manquent, et être ainsi plus sûr, que votre second enfant restant mérite plus d’égard que 40 litres d’eau à l’aune du changement climatique.
    Plus tard, le sang froid et l’abnégation revenus, vous ne regrettez pas d’avoir suivi l’avis du colonel Hibou.
    Et avec une grande quiétude, vous pouvez retourner dans vos habitudes si confortables et rassurantes, fini le bain, fini le bébé, fini l’eau, il n’y a que les faibles qui réfléchissent et qui doutent!
    Moralité: Faites la guerre à la Chine sur vos deux pattes arrières. Woof woof!
    (PS: Veuillez m’excuser pour cette tournure sémantique plutôt incongru, afin d’expliquer l’indignité de cette diplomatie mièvre et masochiste (Complètement débilisante et suspecte), car c’était le seul moyen pour éviter d’écrire le mot « enculer ».)

    • VinceToto dit :

      Nous avons aussi La Bruyère et ses Les Caractères, mais le Satyricon de Pétrone me semble encore plus pertinent dans ce cas.

  33. lym dit :

    Cela peut paraître un peu tôt après un coup de p… magistral, mais avec la Chine qui s’installe aux Salomon et avait la NC en point de mire avant le référendum, mais on sait son caractère obstiné et nous avons donc quelques intérêts sur place qui pourraient devoir à moyen terme devoir passer par l’Australie… et inversement pour cette dernière vers le pacifique et les USA ou l’entrave est déjà en cours. Puis les compensations industrielles ont été réglées, sans cela rien n’aurait sans doute plus été possible…

  34. bonnechancemonpapa dit :

    L’Australie et la France sont des puissances du Pacifique qui ont des intérêts objectifs évidents à coopérer. On peut également ajouter que l’Inde (qui est conflit plus ou moins larvé avec la Chine de puis des décennies, a des intérêts tout aussi évidents à coopérer avec la France et l’Australie – sans préjudice d’autres puissances – dans l’Océan Indien. Nos démocraties sont sans doute imparfaites. Nos régimes parlementaires prétendument corrompus ont quand même réussi à supporter le choc de 2 guerres mondiales pour finalement les gagner … En coopérant. Voilà qui devrait donner à réfléchir aux experts militaires en peau de lapin nombreux sur ce blog, qui seraient bien avisés de consulter plus fréquemment une mappemonde.

  35. Alpha dit :

    Après s’être fait « enc*lé à sec » par l’Australie dans l’affaire des sous-marins, parler dans le discours officiel de « intimité », cela relève du grand art…

    J’espère qu’il s’agit d’une idée d’un conseiller de l’Elysée ayant le sens de l’humour… A moins… A moins que cela relève simplement de la bêtise crasse…

    • et v'lan passe moi l'éponge dit :

      –Après s’être fait « enc*lé à sec » par l’Australie dans l’affaire des sous-marins, parler dans le discours officiel de « intimité », cela relève du grand art…

      Nous ne perdons rien, les entreprises françaises concernées ont même été indemnisée.
      Les perdant sont les australiens, parce qu’il n’ont rien et n’auront rien avant longtemps.
      Mais ce sont également dans une moindre mesure, les autres membres de l’alliance Aukus, qui se montrent incapable de faire face a leurs engagements qui a privé l’Australie d’une source, mais également de la maitrise de la fabrication de SM…
      Il se passe quoi si demain la Chine bouge?
      Tous les stocks d’arme sont envoyé en Ukraine, les stocks utilisable sont quasiment inexistant, et il faudra des années avant qu’il ne se reconstitue de façon rassurante.
      Si j’étais australien je pense que j’aurai de quoi m’inquiéter.

  36. Flo dit :

    Mais quelle bonne idée de collaborer dans le renseignement avec…l’un des pays des five eyes.
    Pendant ce temps, l’Inde puissance nucléaire, PIB à bientôt à 3T de $, l’Indonésie PIB à bientôt 2T de $ pas un coup de fil, pas une proposition d’architecture de sécurité internationale non alignée.
    Terrible.

    • Patrick, de Belgique dit :

      Je crois qu’il faut peut-être voir les choses autrement; le nouveau rapprochement avec l’Australie était nécessaire après l’affaire des sous-marins et de l’AUKUS, vous remarquerez que l’Inde n’a pas été conviée à rejoindre cette union aussi anglo-saxonne que les five eyes d’ailleurs; il est sans doute plus intéressant pour la France de traiter ses relations avec l’Inde et l’Indonésie de façon bilatérale, ces pays y trouvant peut-être leur compte concernant leur indépendance vis-à-vis des puissances anglo-saxonnes . Vous parlez d’une proposition d’architecture de sécurité internationale non alignée, la formule est belle, j’en conviens, mais la France serait donc non alignée dans le Pacifique et l’Océan indien, dans l’Otan en Europe, mais aussi intervenante en Afrique si nécessaire, pas facile à gérer pour le Quai d’Orsay tout çà, en plus qu’on y trouvera de plus en plus d’amateurs, si j’ai bien compris…

  37. Lassithi dit :

    On aime les relation sado maso.
    Au bal des cocus, la France est la reine du parquet et elle paie la chambre !

    En attendant, il faudrait songer rapidement à créer de vraies zone de défense en indo pacifique, avec des moyens réels, dans le 3 dimensions…

  38. Une intimité opérationnelle ? Le jargon diplomatique n’a décidément pas de limites… Non content d’avoir subi un camouflet sur le contrat des sous-marins nucléaires, il nous faut maintenant tendre l’autre joue… Délicatement certes, mais la tendre tout de même. La vérité c’est que nous sommes irrémédiablement marginalisés de la zone Asie Pacifique, qu’on le veuille ou non. Alors on peut se réfugier des termes qui ne veulent pas dire grand chose, on ne peut occulter cet état de fait préoccupant devant les velléités chinoises…

  39. Roberto dit :

    Y’a un moment ont peu croire que certains dédideurs français aiment bien le sado-mado…il suffit d’un nouveau revirement politique comme le même qui à fait exploser le contrat des sous-marins avec les conservateurs au pouvoir et  »l’intimité opérationelle » ira dans le même sens…il est claire que l’Australie est juste intime avec les USA (les anglais sont juste la pour faire bonne mesure) et les frenchies sont juste un voisin éxotique à cause de la Nouvelle Calédonie. Les structure actuelles de coopération entre les gardes côtes et forces navales française du Pacifique semblent suffire sauf si la France veut engager sa flotte de surface dans une alliance australienne contre la Chine…

  40. Courmaceul dit :

    Magnifique, nos intervenants suggèrent de bouder. Comme politique étrangère dans le Pacifique, y a pas mieux.

    Sans parler des habituelles prostituées du Kremlin qui font dévier le sujet original afin d’assouvir leurs quotidiennes pulsions.

    OPEX360 sans commentaire pendant un mois, a minima, ça serait très reposant.

    • Czar dit :

      opex sans étrangers prenant tranquillement des poses sur NOS intérêts, donc des choses qui ne les concernent pas, ce serait encore plus (saint) bath.

      les intérêts de la France c’est à nous de les définir, parce que ce sont les nôtres.

      • Courmaceul dit :

        « c’est à nous de les définir » Qui c’est nous ? Vous ? Justement non et c’est la bonne nouvelle d’ailleurs.

        Je vous ai lu aussi sur le dépeçage de la Tchécoslovaquie au regard de l’attitude de la Pologne. Ne pas avoir remarquer, que le dépeçage en Pologne a été nettement plus sanglant en 39, ça vous pose un homme en politique étrangère. Demandez à Hans Frank, il s’y connaissait en dépeçage !

        D’ailleurs maintenant dans les livres scolaires russes, la SGM commence en 1941 ! Ça vous plait ?

        • Czar dit :

          si c’est moi, ontologiquement ça le sera toujours plus que toi. les contingences actuelles ne modifieront jamais cette donnée profonde : la France, ce sont les Français, pas les types qui ont vu de la lumière et son entrés. Les contextes politiques, ça peut basculer du tout au tout , et assez rapidement. Quand on a une bonne connaissance de l’histoire, on le sait.

    • Paddybus dit :

      Commencez donc par vous imposer à vous même ce que vous aimeriez imposer à d’autres…!!!! ;0))))))))))))))))))

  41. Fabiano dit :

    Une intimité opérationnelle? Autant dire qu’on va le prendre dans le c… Avec Macron, un des gourous de la secte mondialiste, il ne peut en être autrement.

  42. Trent dit :

    Hahaha
    Comme les choses changent vite.
    Les Australiens font les efforts pour ne pas être catalogués comme « hostile » par la France.
    Ils ont bien compris que les SNA, ils n’en verront jamais la couleur avant des dizaines d’années.
    Ils ont cru en Boris Johnson qui a tout orchestré mais au final, les EU n’ont rien à donné et ne donneront rien
    les britanniques n’ont pas grand chose à offrir.
    Bref l’Australie va devoir écarter encore plus les jambes si elle veut l’aide des EU face à la Chine.
    La France n’a pas les moyens de jouer les bougons. S’il y a de l’argent à prendre on est là.

  43. GIRARDIN dit :

    Ce changement de posture apparaît surprenant voire déroutant.
    En effet si des coopérations ponctuelles ne sont bien sûr pas à exclure jusqu’ici AUKUS s’est très bien organisé sans nous et il faut souhaiter que cela dure.

  44. stephane08 dit :

    Un ministre qui sait tendre la joue gauche, comme il est beau cet exemple d’abnégation, à ce niveau-là, la culture du pantalon baissé est en passe de devenir une discipline olympique. Dans cet ordre d’idées, c’est sûr que « la France est unique pour l’Australie ». Et pour beaucoup d’autres.

  45. Félix GARCIA dit :

    Ambassade de Chine en France@AmbassadeChine
    Organisation du gouvernement – Chine
    Le gouvernement français, incapable de démêler le bien du mal, s’aligne aveuglément sur les Etats-Unis pour stigmatiser et injurier la Chine. En agissant ainsi, il a perdu totalement sa position diplomatique indépendante et torpillé gravement les relations sino-françaises.
    https://twitter.com/AmbassadeChine/status/1565690413540941825?cxt=HHwWgoC99dfIuborAAAA
    Par amitié sino-française, la partie chinoise avait présenté à plusieurs reprises la réalité des faits à la partie française, y compris au plus haut niveau, et exhorté la partie française à respecter les faits et à ne pas s’ingérer dans les affaires intérieures de la Chine.
    https://twitter.com/AmbassadeChine/status/1565690698829123584?cxt=HHwWgMC-vaXZuborAAAA
    Mais la partie française a ignoré la patience et la tolérance chinoises, s’en prenant encore plus fort à la Chine, ce qui a sapé sérieusement la confiance politique mutuelle entre la Chine et la France. Nous sommes vraiment déçus.
    https://twitter.com/AmbassadeChine/status/1565690700309712898?cxt=HHwWhMC-wbDZuborAAAA
    Les Etats-Unis et leurs valets espèrent se servir de la question des droits de l’homme pour chercher noise à la Chine. Ils ne méritent pas ! Et ils seront voués à l’échec ! Pour monter au mât, il vaut mieux avoir le derrière propre.
    https://twitter.com/AmbassadeChine/status/1565697308452323333?cxt=HHwWioCwgYPavLorAAAA

    « ITS FRIDAY THEN, ITS SATURDAY, SUNDAY ! »
    https://www.youtube.com/watch?v=1TewCPi92ro

  46. Fusco dit :

    Il semble en ce moment qu’on ait le chic pour se choisir des partenaires dignes de confiance……
    L’Australie continuera à nous rouler dans la farine (j’ai chois le terme le plus poli) en qualité d’excroissance consanguine de la perfide Albion, elle même génitrice et depuis longtemps inféodée à tonton SAM.
    Que la vie est belle !

  47. Doria dit :

    Après M. Macron qui avait déjà parlé « d’intimité » au cours de son voyage chez les Algériens, M. Lecornu élargit le cercle de l’intimité aux Australiens. Evidemment, nous prenons ce mot au sens de « relations amicales, intellectuelles, marquées par une confiance profonde, des confidences sans réserve » et non de  » relations sentimentales, mêlées ou non de sensualité, marquées par une communion profonde, des échanges sans réserve et parfois la cohabitation »

    • Parigot dit :

      @ Doria
      Peu avant le troisième référendum sur l’indépendance de la Nouvelle Calédonie en décembre 2021, le ministre de l’outre-mer Lecornu prévoyait déjà les modalités de l’indépendance.

      Il est venu avec tout son staff au MINARM, rien attendre de cet équipage, il a déjà montré son inclination.

  48. Habituė d' opex360 dit :

    De toutes les contributions ci-dessus, souvent intéressantes mais trop rarement concises, je retiens ce fragment : « au 21ème siècle, plus personne ne peut croire à la toute-puissance états-unienne ; c’est une évolution géopolitique majeure ».