La Pologne va plus que doubler ses dépenses militaires en 2023

Chars M1A2 Abrams [250 neufs et 116 d’occasion] et K-2 « Black Panther », obusiers K-9 « Thunder », avions de combat légers F/A-50 « Golden Eagle », 500 systèmes d’artillerie M142 HIMARS, hélicoptères AW-149, frégates Arrowhead 140, ponts flottants… Et sans oublier d’autres programmes en cours, comme l’achat prévu de chasseurs-bombardiers F-35A ou de sous-marins… Ayant été pendant longtemps l’un des rares pays de l’Otan à investir l’équivalent de plus de 2% de son PIB dans sa défense, la Pologne a multiplié les commandes des nouveaux équipements depuis le début de l’invasion de l’Ukraine par la Russie.

D’où la hausse inédite de ses dépenses militaires, annoncée le 30 août. En 2023, au total, celles-ci pourraient atteindre 138 milliards de zlotys [environ 29 milliards d’euros], soit 80 milliards de zlotys de plus qu’en 2022.

Cette somme se décompose en deux parties. En effet, le montant du budget « général » du ministère polonais de la Défense est annoncé à 97,4 milliards de zlotys [20,63 milliards d’euros, soit 3% du PIB]. Et cette somme sera complété par une enveloppe de 30 à 40 milliards de zlotys provenant du Fonds de soutien aux forces armées, géré par la Bank Gospodarstwa Krajowego.

Si ce projet de budget est validé, alors, en 2023, la Pologne aura plus que doublé le montant de ses dépenses militaires, qui s’élève à 58 milliards de zlotys cette année.

Pour tenir ce budget, le gouvernement polonais table sur une croissance économique de +1,7% l’an prochain ainsi que sur un déficit budgétaire d’environ 65 milliards de zlotys, le niveau total des dépenses de l’État devant s’élever à près de 670 milliards de zlotys. Dans le même temps, l’inflation est estimée à +9,8% .

Quoi qu’il en soit, la progression des dépenses militaires polonaises n’est sans doute pas finie. Tout dépendra du résultat des prochaines élections législatives, prévues en novembre 2023. En tout cas, Jarosław Kaczyński, le président de « Droit et Justice » [PiS], le parti actuellement majoritaire dans le pays, a d’ores et déjà annoncé la couleur, en juillet dernier, en expliquant que la Pologne devait consacrer 5% de son PIB à sa défense, « afin que la Russie ne nous attaque pas ». Et d’insister : « Nous avons besoin d’une armée forte pour la dissuasion ».

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

303 contributions

  1. Virlat dit :

    Et hop après ça ils s allient avec la Russie! Courage fuyons

    • Requin dit :

      Toi, t’as jamais ouvert de livre d’Histoire de ta minable vie et encore moins rencontrer de Polonais.

    • Soad (ex hannibal lecteur) dit :

      Je vois bien la boutade, mais pour ceux qui prendraient ça au sérieux: il est impossible, à la vue de la haine que se vouent la Pologne et la Russie (et à mon humble avis, la 1ere a toutes les raisons de haïr la Russie, relisez l’Histoire) que ces 2 pays fassent ami-ami…
      Et pour ceux qui vont prétendre que, à l’époque, la Pologne l’avait bien chercher: qu’il y ai eu des erreurs de calcul des Polonais, c’est un fait. Mais encore une fois je vous invite à lire les livres d’historiens.
      Après, peut-être que j’anticipe trop les réactions de certains intervenants.

      • Czar dit :

        alors que les Russes n’ont évidemment aucune raison d’en vouloir aux polonais qui ont envahi et occupé Moscou lors du Temps des Troubles ou qui planifiaient le démantèlement d’icelle avec le projet « Intermarium » lors de l’entre-deux guerres, idée que Stalin n’a fait que reprendre à son compte en changeant les mangeurs et les mangés.

        j’ai « relu l’Histoire », mais contrairement à toi et à certains autres reniflant leur bien-pensance conforme et admise, je n’ai pas lu que les pages paires.

        • iBug dit :

          « Intermarium » est un projet de coopération économique et politique entre les pays d’Europe centrale et de l’est. Quand on tape ce mot clef on tombe surtout sur des sites disponibles en plusieurs langues notamment le russe. Il ne faut pas s’y tromper ni sur certaines fausses informations qui y sont divulguées ni sur les intentions de ces sites financés par les russes et dont le but est de diviser les sociétés occidentales… ce qui est d’ailleurs la meilleur arme de Poutine. Ces sites colportent également, tout comme vous, le révisionnismes russe (mis en place par Lev Sockov (curieusement retrouvé mort chez lui au mois de juin)) à la demande de Poutine, sur la période d’entre 2 guerres et qui présente la Russie comme un bienfaiteur de l’humanité, tout ça pour nous faire oublier que c’est la Russie qui a déclenchée la 2eme GM avec l’Allemagne. D’ailleurs la situation d’entre 2 guerres présente pas mal de similitudes avec la situation actuelle. Je veux parler du rapprochement russe et allemand. L’intermarium a pour but de conter la menace russe et c’est ce qui vous embête le plus n’est ce pas ?
          Je ne sais pas d’où vous vient l’idée du « mangeur mangé » mais j’imagine que vous l’avez trouvé également sur un site internet indépendant, financé par le Kremlin rédigé par un lecteur de la prose Sockovienne…
          Je vais vous expliquer pourquoi les projets/délires de puissance russes et chinois ne s’imposeront jamais dans le monde. C’est parce que ce sont des dictatures qui limitent les libertés de leurs citoyens et/ou n’apportent pas la prospérité. Ils ne font rêver personne hormis la classe qui les dirige…. D’ailleurs personne ne migre dans ces pays ou presque pas alors que le soft-power occidental est énorme. Il garantit développement économique et prospérité… même si certains viendront nous dire juste, ci-dessous, que notre système est pourri… pourtant ils leur garantit la liberté d’expression qui leur permet de cracher dessus…
          Je me demande, comme beaucoup d’autres, pourquoi LL limite les discussions sur certains sujets et j’imagine que c’est à cause de gens qui ne parlent pas à propos, colportent des mensonges nauséabonds et trollent comme les russes. Et si c’est bien le motif alors je suis d’accord avec lui. à bon entendeur

          • Czar dit :

            ah el famoso « site complotiste-contrôlé par moscou » wikipedia

            https://fr.wikipedia.org/wiki/F%C3%A9d%C3%A9ration_Mi%C4%99dzymorze

            https://en.wikipedia.org/wiki/Intermarium

            le « rapprochement germano-russe, ce n’est pas les « années trente » mais plutôt la fin août 39, ce qui est une partie somme toute limitée de la décade, qui avait auparavant été consacrée à la grande amitié polono-allemande, qui s’était traduite notamment par la complicité de varsovie à la liquidation de la tchécoslovaquie, avec cette légendaire lucidité et sens de l’à-propos qui caractérise ces imbéciles chauvins

            en tant que relais d’influence varsovien, on devrait te présenter à fabrice qui joue ici exactement le même rôle pour ce que nos diplomates en poste à tel-aviv , capitale éternelle, ont lucidement qualifié de « petit pays de merde » vous devriez avoir plein de trucs à vous dire.

          • iBug dit :

            @ czar
            Tiens donc, un pacte de non agression est un signe de grande amitié … je pensais que c’était juste un texte dans lequel 2 parties s’engagent à ne pas employer de force armée pour résoudre un point de divergence. Encore du révisionnisme poutinien…
            Concernant la soit disant liquidation de la Tchécoslovaquie, la Pologne a juste récupéré ce que la Tchécoslovaquie lui a volé en 1919 et s’est arrêté la. Cela évitait également que cette zone ne tombe sous l’emprise de l’Allemagne. Pour votre information les relations entre la Pologne et la Tchéquie n’ont jamais été aussi bonne que maintenant… merci à Poutine.
            Enfin, les diplomates que vous évoquez dans votre dernière phrase ne me semblent pas très diplomates. Quand vous dites « lucidement » c’est juste votre interprétation, non ? Et quand vous dites « nos » , je dois comprendre qu’ils sont russes ?

          • Czar dit :

            bah alors pourquoi vous chouignez sur le pacte de non-agression ribbentrop-molotov ?

            la pologne a joué avec sa stupidité habituelle la carte nazie, car hitler était anti-russe, et donc allait à contre-courant de la politique habituelle de son état-major (rapallo)

            la pologne a eu une politique ouvertement anti-française à compter de 1934 – après nous avoir encore plus stupidement demandé de lancer une guerre préventive contre l’allemagne ( tout ça en plein règne de la SDN c’était scintillant d’intelligence)

            et quand hitler a eu fini de simplifier la carte du continent, il s’est tourné vers le dernier emmerdeur, vous et là, vous pouviez toujours piailler – en projetant beaucoup de vous-mêmes – sur la « perfidie » française qui n’a pas voulu changer toute sa stratégie alors que son seul allié militaire valable en Europe centrale, les Tchèques, avaient été liquidés avec votre appui.

            on en revient au sujet oui, la pologne a tenté de démanteler la russie. Mais avoir l’arrogance des stazunis est un poeu dangereux quand on n’en a pas les moyens au vu de votre agitation va-t-en-guerre, même les petites années d’après guerre n’ont pas suffi à la méditation un peu plus lucide

        • Requin dit :

          « Le Temps des troubles (en russe : Смутное время) désigne la période de l’histoire russe qui s’étend de la fin du règne de Fédor Ier (dernier représentant de la dynastie des Riourikides) en 1598 à l’avènement, en février 1613, de Michel Ier Romanov,…. »
          https://fr.wikipedia.org/wiki/Temps_des_troubles_(Russie)
          OK champion, t’as pas encore plus bidon comme excuse débile ?
          Ce sera quoi la prochaine fois ? Un mariage forcée à la Préhistoire ?
          Gros LOL
          Arrête la Vodka mec, t’as déjà plus de cerveau !

          • Czar dit :

            donc quand les Russes occupant varsovie c’est moins grave que les polonais occupant moscou, c’est « plus grave » parce que t’es moins au courant ?

            c’est innovant cette idée de baser la morale internationale sur ton niveau d’ignorance crasse, t’as envoyé un projet à l’ONEU (y z’ont qu’ça à foutre de toute façon)

        • joe dit :

          Il n’est pas interdit aux nations d’évoluer dans le respect des autres. Il y a eu l’époque des guerres incessantes en Europe, puis les colonies, qui n’est ni plus ni moins qu’une version édulcorée de ce qui ce passe en Ukraine : je prend ce que je veux parce que (remplir les points, peut importe la raison)… Depuis les nations en Europe ont évoluées… sauf la russie qui depuis des siècles, sous des régimes divers et variés, écrase sa propre population et agresse ces voisins. Certes ils ont matière à être inquiet vu le nombre de fois ou ils ont été envahies, mais avec +6000 têtes nucléaires, aucun pays, y compris et/ou la Chine ne vont les attaquer.

        • Oliver dit :

          Quasi prophétique le livre de Guy Debord en 1967. « La Société du spectacle »
          Autant à l’ouest qu’à l’Est : Maintenir la reproduction du pouvoir et de l’aliénation : la perte du vivant de la vie ( que nous vivons maintenant…)!

          Les Polonais n’ont jamais oublié le Pacte Germano-soviétique, qui a disparu des livres d’école russe. Point de Katyń entre autre parmis les actes du NKVD comme de l’ordre signé par Staline à Lavrenti Beria pour liquider les élites polonaises (suffisait de porter des lunettes…)
          https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Massacre_de_Katy%C5%84#/media/Fichier%3AKatyn_-_decision_of_massacre_p1.jpg

          CF documentaire en 3 parties « Les bourreaux de Staline – Katyn, 1940 »

          Aimons nous…

      • Felipe dit :

        et ils n’oublient pas non plus leur histoire à l’ouest. sans insulter l’avenir, ils ont peut-être une vision pessimiste de la construction européenne.

      • fabrice dit :

        « Tout a fait, la Pologne a raison de haïr et de vouloir se venger de tous les peuples qui lui ont fait du mal »….
        Si on suit la même logique, je pense qu’il y a un peuple en Europe qui a fait plus de mal à la Pologne que le peuple russe…
        https://www.jpost.com/international/article-716065
        Comme « Biden » représente les minorités (notamment la catholique) aux USA qui excluent les blancs racistes d’extrême droite par nature dont beaucoup sont d’origine germaniques (et ils votent républicains)…Je réfléchis à quel sera la prochaine étape de la Pologne une fois qu’elle aura régler la question russe à l’Est…

        • Tulio dit :

          Tout le monde a fait du mal à la Pologne, ils sont les idiots de l’Histoire et ils ont toujours fait les mauvais choix.

        • Ératosthène dit :

          @fabrice : « Comme « Biden » représente les minorités (notamment la catholique) aux USA qui excluent les blancs racistes d’extrême droite par nature dont beaucoup sont d’origine germaniques (et ils votent républicains) »
          Parce que vous croyez que depuis que des Allemands ont émigrés aux É.-U., ils se marient entre eux, et votent majoritairement droite ?
          Je veux bien y croire, mais il me faut au moins une source.

      • Plusdepognon dit :

        @ Soad, ex Hannibal Lecteur, alias Jo l’Indien
        Au XXème siècle, les nationalistes ukrainiens ont tourné leur attention sur les polonais:
        https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Massacres_des_Polonais_en_Volhynie

        La réécriture de l’histoire montre que les peuples oublient relativement vite…
        https://www.euractiv.fr/section/l-europe-dans-le-monde/news/la-guerre-donne-a-la-pologne-et-a-lukraine-la-possibilite-de-faire-table-rase-de-leur-passe-difficile/

        • Ératosthène dit :

          Exactement, c’est ce que font en France les Noirs et les Arabes qui les esclavagisaient.

    • VinceToto dit :

      Le risque avec le bourrage de mou débile et haineux actuel en Pologne, Ukraine de l’Ouest, Pays dits Baltes, etc., et non pas qu’ils s’allient avec la Russie, mais se tournent contre l’Ouest/UE/OTAN/US(avec la Russie qui laissera probablement faire, sans s’impliquer ouvertement militairement et en reprenant les échanges commerciaux).

      • Castel dit :

        Dans le genre mauvais roman d’anticipation, difficile de faire pire !!!
        Je ne vois vraiment pas pourquoi, ces pays se retourneraient contre l’organisation qui les aide contre les russes….
        A l’extrème rigueur, ils ne contenteraient de se passer de son aide, en cas d’un retour hypothétique de Trump, par exemple, mais ça n’irait jamais plus loin…
        Quand à la reprise des échanges économiques, avec la Russie, qui aurait pû être la seule chose positive, vu l’évolution de la situation en Ukraine, ils ne me semblent plus à l’ordre du jour pour longtemps, à moins d’un changement de régime rapide au kremlin, ce qui semble très peu probable pour l’instant ….

      • Souvenirs d'Asie Centrale Soviétique dit :

        Tu n’es pas polonais, juste un intervenant français et mesquin, à des milliers de KM des enjeux, et tu es bien confortablement assis devant ton PC …Tu serais polonais ou balte tes écrits seraient vraiment différents !
        Mais là tu nous joues ton ethno-centrisme franchouillard (qui est en 3e ligne, géographiquement).

      • lgbtqi+ dit :

        mais bien sûr !

        Les Polonais sont haineux.
        Il y a une Ukraine de l’Ouest et une Ukraine de l’Est.
        Il y a des pays dits baltes

        et heureusement que la poutinie nous protégera de la haine des Polonais…

        Du coup, je suppose qu’il faudrait aider la poutinie à s’armer…

        https://www.youtube.com/watch?v=ysb6bfbYTHc

        • Czar dit :

          certainement pas, Josy et c’est d’ailleurs dans un vrai souci d’apaisement tisanier/bédo de niveau 4 sur l’échelle de doc gynéco qu’il ont réclamé aujourd’hui 1300 milliards d’euros à l’allemagne, histoire de bien rester apaisayyy et sereins.

          • Tulio dit :

            C’est vrai qu’ils sont vindicatifs et haineux … Ils ont réclamé aujourd’hui 1300 milliards d’euros à l’Allemagne et demain ils réclameront le retour de la Galicie qui est une partie de la Pologne occupée par les Ukrainiens depuis 1945. Logique…

          • lgbtqi+ dit :

            Ah, vous me voyez rassurée, non pas quant à la modération, mais quant à vos intentions internationales, Kevin-Isidore.

      • Requin dit :

        Mais oui ma Poule
        Tu peux me rappeler combien d’armement nucléaire dispose la Pologne ?
        Arrête la Vodka mec. Ca vaudra mieux pour toi.

    • fabrice dit :

      Dans la série « bonne nouvelle », les élections italiennes s’annoncent comme un Italexit, et la Bulgarie capitule…
      https://www.20minutes.fr/monde/3329079-20220722-crise-politique-italie-si-extreme-droite-elue-peut-avoir-risque-contagion-ue
      https://www.radiofrance.fr/franceinter/podcasts/geopolitique/geopolitique-du-vendredi-24-juin-2022-9643960
      Déjà les Etats européens, tels des chiffonniers, se disputent les maigres ressources de gaz disponibles…
      Et on est même pas en hivers…

      • Aymard de Ledonner dit :

        Certainement pas. Meloni ne sortira pas de l’UE. Ce sera une politique à la polonaise populiste conservatrice. D’ailleurs plus grand monde ne parle de sortir de l’UE.
        Quand au gaz, à part la Hongrie qui fait bande à part (et qui paiera la facture au moment des discussions budgétaires), pour le moment les choses restent ordonnées.

      • Clavier dit :

        Dans la défaite, les plus belles coalitions commencent à se déliter ……

        • bonnechancemonpapa dit :

          Personne ne sortira de l’EU : elle va imploser, toute seule, comme une grande, sous les contraintes des conséquences de l’embargo décrété sur le gaz, pétrole et charbon russes. l’hiver sera frileux et famineux, mais assez cocasse n’en doutons pas.

      • joe dit :

        On survivra. L’arrêt total du gaz russe à l’Allemagne impacterai pour moins de 3% de PIB la première année. Faisant chuter du même coup l’inflation. L’Europe à survécu à plus de dix ans d’inflation à deux chiffres, gageons que réduire de 2 degrés notre chauffage ne détruit pas l’Europe pas plus que son idéal : un marché commun avec des valeurs de paix.

        • Tulio dit :

          Mais ça c’est l’UE des Bisounours. L’industrie sera bientôt au ralenti ou à l’arrêt, comme c’est déjà le cas en Slovaquie et l’Euro va plonger. Pendant, ce temps l’économie russe est florissante comme elle ne l’a jamais été. Tout ça, grâce aux idiots de Bruxelles.

          • fab le vrai dit :

            « économie russe florissante »…. vous êtes allé faire un tour récemment dans les campagnes russes??

            L’économie russe reposait jusqu’à il y a peu à 48 % sur les ressources pétrole/gaz…la production industrielle (à part la métallurgie) est très restreinte si on la ramène à 140 millions d’habitants… le PIB/habitant dépassait à peine les 4000 $ en 2020… Il va falloir que l’Euro plonge sacrément pour que nous nous retrouvions au même niveau…
            Quant à l’implosion de l’UE, j’en entends régulièrement parler depuis plus de 25 ans..

    • yakavodka dit :

      Aucune chance.

    • Thaurac dit :

      La Pologne ne veut pas que l’histoire se répète, et quand elle aura la totalité de ses armes, même seule, elle sera capable de résister et voire, de malmener , une russie rêvant d’agrandir un peu trop loin , son pseudo empire.
      Fera pas bon d’avoir affaire à elle, sans compter la haine des russes, justifiée par des lâches agressions consécutives!
      L’Allemagne ne sera surement pas, la première armée d’Europe, à ce rythme là…

    • Pierre-Alain Tissot dit :

      Jamais la Pologne ne s’alliera avec la Russie, son ennemi de toujours.
      Ci-dessous, une citation expliquant fort bien l’état d’esprit des Polonais, tirée de
      « Souvenirs de Starobielsk » de Joseph Czapski, dans sa préface de Gustav Herling-Grudzinski :

      – J’avais toujours la conviction, sans y mettre la moindre présomption nationale, que les Polonais intelligents seraient capables plus que les autres d’informer l’Europe sur la Russie. Car ce n’est pas une question de savoir, mais d’une somme énorme d’expérience, non pas d’études, mais de clairvoyante vigilance. Il est plus difficile et en même temps plus facile de comprendre la politique russe que toute autre politique. C’est pourquoi, si nous avons quelques experts en politique britannique, nous avons des millions d’experts en politique russe. Le regard du Polonais sur la Russie est perçant et sévère, car il touche au principe même de l’existence biologique. Au XIXème siècle, n’importe quel hobereau, pouvant à peine lire et écrire, comprenait ce que renferme le mythe russe du panslavisme.
      ( . . . )
      Notre  » retour de l’URSS  » est un phénomène aussi vieux que le voisinage polono-russe. Il est marqué comme d’habitude par des milliers de tombes de déportés et une poignée de ces heureux qui ont miraculeusement réussi à retourner à ce monde, ce monde toujours surpris et méfiant.
      C’est pourquoi j’aurais fait mieux peut-être de ne pas dire que les  » Souvenirs de Starobielsk  » ont été écrits par Czapski. Ils ont étés écrits par quelques milliers d’hommes que nous ne reverrons jamais. Czapski les a seulement portés sur notre rive plus abritée.
      Ces hommes, ne se lassant jamais de penser à la Pologne, remarquables par leur intégrité et l’ardeur de leurs sentiments, si nobles dans la misère, ne pouvaient choisir un meilleur messager. –

      • précision dit :

        Je suis persuadé que votre commentaire correspond mieux à l’état d’esprit en Pologne et dans les pays Balte que les hypothèses de VinceToto. Et ce d’autant plus que ce que j’en observe est plutôt au contraire une mise en sourdine des dissensions sociétales internes et avec les autres membres de l’UE au profit d’une forme d’union nationale contre les russes.

        Mais je corrigerais sur deux points: éviter le « jamais » car rien ne garantit que dans un avenir (très) lointain un groupe d’hommes aux commandes de la Pologne ne fasse le choix de la Russie. Cela s’est vu par le passé.
        D’autre part, si les logiques d’alliance ne me paraissent pas souhaitables,cultiver les inimités ne l’est pas plus. J’espère que les polonais et russes sauront faire des efforts pour renouer des liens plus fraternels, et le plus tôt sera le mieux. Ce serait bien plus noble que ce que j’observe parfois.
        Cette guerre a au moins été l’occasion pour la Pologne de nouer des liens avec leurs voisins ukrainiens, et je vois (au moins dans les efforts d’accueil) un témoignage de noblesse dans la misère. Mais il est bien plus noble de tisser des liens avec un ancien ennemi qu’avec un « allié ».

  2. Fralipolipi dit :

    Voici venir le « hérisson » polonais 🙂
    .
    On peut toujours remarquer ou regretter qu’il n’y ait quasi aucun armement tricolore dans leur shopping-list, et que la Pologne va ici dépenser, en vases communicants, les subsides allouées par l’UE …
    Mais in fine, ils vont surtout constituer un solide glacis pour protéger une bonne partie de l’Europe (à commencer pas l’Allemagne) et dissuader l’ours poutinien d’aller trop loin.
    Qui pourrait s’en plaindre ?
    .
    Ceci n’est rendu possible que par la superbe croissance économique qu’a connu ce pays depuis son intégration dans l’UE, croissance en partie subventionnée par l’UE, certes, mais croissance surtout parceque ce pays est rempli de gens généreux et sérieux dans le travail (je parle du secteur industriel). Des bosseurs qui en veulent !
    Rien d’étonnant alors à ce qu’ils réagissent et s’adaptent de manière rapide et intensive.

    • Nike dit :

      Croissance réussie aussi et surtout grâce à l’Allemagne qui après s’être servi de la RDA pour produire à bas coût, c’est appuyé sur la Pologne. Maintenant que les salaires avaient remontés en Pologne, les Allemands avaient commencés à regarder en Ukraine… mauvaise pioche.

    • ki2 dit :

      et la France qui finance son armée par des déficits et donc de la dette vendue à l’extérieur, votre logique ne tient pas la route…..

    • Patrick, de Belgique dit :

      Plutôt d’accord avec vous, en particulier pour le glacis, mais cela ne nous exempte pas de renforcer sérieusement nos forces terrestres, qui ont fondu comme neige au soleil au nom des dividendes de la paix Quand on dit que gouverner, c’est prévoir…

      • Fralipolipi dit :

        @Patrick
        Bien d’accord avec vous.
        L’armement de la Pologne ne doit pas signifier que France et Belgique n’aient plus aucun effort suppl. à fournir … Ce serait totalement irresponsable.
        Côté français, on attend bcp de choses de la révision de le LPM en cours.
        Parmi lesquelles, bien sûr plus de moyens pour les forces terrestres, plus de moyens pour le Sol-Air, plus de Rafale (vite),
        … et un 7ème SNA classe Suffren !

    • vrai_chasseur dit :

      @fra
      « La Pologne va dépenser en vases communicants, les subsides de l’UE »
      Se méfier des raccourcis trop simples.
      L’UE ne donne pas du cash mais des investissements d’infrastructures : ponts, routes, modernisation des réseaux d’utilités etc etc. Pour en bénéficier la Pologne est tenue de faire des appels d’offre européens et devinez qui rafle la mise: les gros suspects habituels du BTP, ceux qui sont outillés pour capter ces appels d’offre internationaux. Et ils sont pour l’essentiel français : Colas, Bouygues, Vinci, Veolia etc Même sous forme de filiales locales c’est bien eux et leurs logos qu’on voit fleurir sur les chantiers polonais. S’il est indéniable que la Pologne est bénéficiaire net des subsides UE (elle reçoit plus qu’elle donne), en réalité ça repart et ça revient, comme dit la chanson. Et donc son effort budgétaire d’armement est bien issu pour l’essentiel d’une ponction sur son économie propre et pas de la manne UE. Et après des efforts d’assainissement importants (son taux d’endettement est aujourd’hui meilleur que celui de l’Allemagne), elle peut emprunter sans problème sur les marchés financiers internationaux.
      Mais je vous accorde que les poncifs ont la vie dure.

      A son crédit la Pologne a toujours alerté l’UE sur la non fiabilité russe. Il y a le biais culturel et historique, bien sûr : tous les petits écoliers polonais connaissent le récit du massacre de Katyn. La Pologne a toujours milité pour une Europe forte au sein d’une OTAN forte sur la porte est de l’UE. Doctrine qu’elle a cherché à ‘vendre’ prioritairement à la France, qu’elle considère comme le pivot militaire véritable de l’Europe (la France est le seul pays UE avec qui la Pologne a noué des accords stratégiques, entre autres dans le domaine de l’imagerie spatiale de défense).

      La Pologne achète…ce qu’elle ne sait pas faire, et aussi ce qui fait progresser son industrie de défense.
      Ces 2 critères sont déterminants. Ce n’est pas un hasard si un partenaire majeur est le coréen du sud Hanwa Defense : il est le seul a avoir consenti un transfert de technologie significatif sur sa plateforme d’engin blindé. Sur le projet MGCS, déjà franco-allemand par KNDS, la Pologne aurait été probablement un meilleur partenaire que Rheinmetall.

      • Fralipolipi dit :

        @vrai_chasseur et @Tshcok
        « « La Pologne va dépenser en vases communicants, les subsides de l’UE »
        Se méfier des raccourcis trop simples. »
        « La théorie des « vases communicants » est une légende urbaine qui a encore de beaux jours devant elle, bien qu’elle soit farfelue. »

        Tout d’abord, à l’inverse de ce que fait « Joe » ci-dessous, vous aurez noté que j’attribue la possibilité de cette largesse budgétaire « ESSENTIELLEMENT » à la dynamique économique du pays … et non aux subventions UE, « justement » (et cette remarque avait « justement » pour but que l’on évite de faire, comme trop souvent, le raccourci avec les subventions UE) … c’est donc assez rigolo qu’ensuite vous portiez vos remarques là-dessus, exactement comme si vous vous trompiez de cible.
        Point n°1.
        .
        Ensuite, s’agissant des subventions UE à la Pologne (dont on est bien d’accord qu’elles ne sont PAS le moteur 1er de cette croissance budgétaire de Défense), je ne suis pas d’accord avec vous …
        Il y bien « vases communicants budgétaires », et même à plusieurs ricochets !!!
        .
        Certes l’UE va subventionner les travaux pour des infrastructures (train, route, aéroports, ports, hôpitaux, universités, réseaux électriques, pipelines, traitement des eaux, que sais-je encore), et nombre de ces travaux feront ensuite appel à des entreprises internationales françaises, allemandes, ou autres.
        Mais,
        1- ces entreprises ayant emporté ces appels d’offres de travaux publics, vont recruter localement
        2- vont s’approvisionner en Mat. 1ère et services divers en priorité via les réseaux locaux
        (donc une très large partie du CA et de la valeur ajoutée des ces contrats avec des entreprises étrangères continuera à bénéficier à l’économie locale polonaise, directement)
        3- ces investissements en infrastructures, pendant qu’il sont financés par l’UE, ne sont pas financés par la Pologne, qui peut alors investir sa trésorerie vers d’autres bienfaits pour la croissance économique future (éducation, santé, aides sociales, … autres investissements complémentaires, … etc…).
        4 – ces investissements en infrastructures, une fois qu’ils sont payés et fonctionnent, vont justement permettre à ce que l’activité économique se développe (meilleure irrigation = croissance). Donc, il y a naturellement, en plus, un effet vertueux a posteriori, car il s’agit bien d’un investissement et non pas d’une dépense engendrant seulement des frais.
        .
        Aussi, il y a bien, via les subventions nourries et continues de l’UE (car on ne parle pas de One-shot), un effet vertueux pour l’économie polonaise, et donc pour le budget de son état (car plus une économie tourne, plus elle rapporte d’impôt à l’Etat, et dons de capacités financières), et ceci sur le court, le moyen et le long terme.
        .
        Donc pas de blague s’il vous plaît. Il faut analyser globalement pour avoir une vérité sur ces sujets …
        Et naturellement, on évitera de faire comme « Joe », ci-dessous, qui réagit comme un Troll à 2 neurones.

    • tschok dit :

      @Frali,

      La théorie des « vases communicants » est une légende urbaine qui a encore de beaux jours devant elle, bien qu’elle soit farfelue.

      Par exemple, la France touche presque 10 Mds € par an de l’UE au titre de la PAC. Normalement, en application de la cette théorie, on devrait les voir « communiquer » avec le budget de la défense, qui devrait faire 10 Mds € de plus.

      Eh ben non. Ca « communique » pas, didon. Il y a de la vase dans les vases faut croire. Non, le seul truc qu’on voit dans notre budget, ce sont les dépenses financées par le fonds européen de défense. Nous, on bénéficie de 1,2 Md € pour 2022. Là oui, c’est du vrai financement, et pas une construction intellectuelle farfelue.

      En fait, comme vous le dites, c’est la croissance polonaise qui finance sont effort de défense.

      Mais comme les gens ont tellement envie d’y croire, on va pas les frustrer non plus.

    • joe dit :

      L’UE ne verse aucun argent pour l’armement des Polonais. Arrêtez de colporter des fakes news.

  3. LucienB dit :

    Bonne nouvelle pour les industriels américains. Nous serons heureux de vous aider en augmentant la contribution française au budget européen.

    • Guillotin dit :

      @ LucienB : vous ne croyez pas si bien dire : on ne compte plus les commentaires de gens qui trouvent ça excellent, que ça nous protège, que les Polonais ont toutes les vertus, et j’en passe.
      On se croirait dans un vaudeville où le cocu félicite celui qui l’a fait cocu, et lui trouve toutes les qualités du monde …

      • lgbtqi+ dit :

        C’est certain que ça peut froisser ceux qui aimeraient se faire défoncer par la coalition poutine-xi-kim-ayatollah…

        Vous voyez de qui je parle ? Avec le même registre sémantique distingué…

        • Guillotin dit :

          @lgbtqi+-= : la pauvreté de vos prétendues insultes vomies dans le désert, me fait penser que la rentrée scolaire a eu lieu et que certains continuent à refuser toute forme d’éducation.

      • Thaurac dit :

        Du moment que cela semble vous gêner, c’est que c’est positif!

      • Georges Feydeau dit :

        @ Guillotin
        Au vu de vos interventions habituelles, l´on peut se demander si tout ça vous chagrine sincèrement.
        Dites-nous ce que le cocu doit faire pour se sortir de cette situation ?

        • Guillotin dit :

          @ Georges Feydau : ça me chagrine pour les français dont on fait les poches et qui ne se rendent compte de rien vu qu’ils sont enfumés. ça me chagrine pour l’état de conscience défunt de mon pays et pour la fin de son existence sur le plan international. Nous nous somme fondus et perdus dans la masse grise des serviteurs de l’OTAN.
          Pour mon compte personnel , je m’en fous car j’ai choisi d’aller vivre ailleurs la plupart du temps et le plongeon français ne peut m’atteindre. Que faire ? militer pour le retour à la souveraineté du pays, tout simplement, qui implique une sortie du commandement de l’OTAN et une sortie du cadre européen.

          • tschok dit :

            Sniff…

            Vous voulez un mouchoir Guillotin, pour sécher vos larmes?

          • joe dit :

            Sortir de l’Europe et de l’Otan c’est ce dont rêve le dictateur poutine. Plus facile de diviser 27 pays désunis qu’une entité de valeurs et de conscience… Cela n’arrivera pas, pas plus que l’Europe ou la France sombrant dans je ne sais quel turpitude mortifère. La France en va vu d’autre et passera le cap, comme à chaque fois.

          • Bench dit :

            Balaise le Guillotin: « Pour mon compte personnel , je m’en fous car j’ai choisi d’aller vivre ailleurs la plupart du temps et le plongeon français ne peut m’atteindre. Que faire ? militer pour le retour à la souveraineté du pays, tout simplement, qui implique une sortie du commandement de l’OTAN et une sortie du cadre européen. »
            Arriver à dire une chose et son contraire en quatre lignes, c’est fort! Si vous vous en « foutez » tant que ça, si vous vivez (grassement selon vos dires dans d’autres posts. Mais au fait, c’est grâce à qui ? parce que j’imagine bien qu’il plus facile de vivre au Vietnam avec une retraite en euros plutôt que de bosser sur place et être payé en Dongs!) à l’autre bout du monde, qu’est ce vous faites ici à radoter à longueur de temps? Si tout cela ne peut vous atteindre, pourquoi continuez vous inlassablement à cracher sur votre pays de naissance, à rabâcher les mêmes âneries encensant Russie, Chine, Corée du Nord et toutes les pauvres petites nations opprimées de la planète? En quoi l’Otan et l’UE vous concernent t’ils donc? Si vous étiez cohérents avec vos dires ci-dessus, vous devriez cesser immédiatement de radoter sur le net et particulièrement ici.
            Heureusement que le ridicule ne tue pas.

          • lgbtqi+ dit :

            Quand vous dites mon pays, vous pouvez préciser ?

      • LucienB dit :

        Tu as séché le cours d’ironie à l’école.

    • Thaurac dit :

      …Relire le sujet…
      Les avions, obusiers sont de Corée du sud , et ne pas oublier le temps qu’il nous faut pour fabriquer un seul Caesar, l’histoire n’attend pas!

  4. Cigalon dit :

    Bonjour, pourquoi il n’est plus possible de commenter sur tous les articles, je trouve cela dommage, car je trouvais l’espace commentaire vraiment très intéressant, et instructif. De plus, cette culture du débat présent sur le site, amenait un réel atout par rapport à d’autres, trop consensuel ou homogène.
    Merci beaucoup de votre réponse,
    A bientôt,
    Cigalon

    • souricière dit :

      Car il n’y a plus de débats, ni de contributions, ni de plus valu sur 99% des commentaires.
      C’est devenu une tribune pour certains afin de faire de l’opposition politique, pour faire la propagande pour d’autres pays, pour combattre la France.
      Ne parlons pas des hors sujets permanents de ceux qui se pensent sur leur page facebook et qui ne comprennent pas que sur un article qui parle d’une hausse de budget de la Pologne, le sujet n’est pas de venir faire sa « campagne » anti-UE et anti-USA. C’est de comprendre qu’on parle d’un pays, la Pologne, qui réalise une hausse de son budget militaire et dont le débat doit porter sur l’incidence positive ou négative que ça va créer.
      Mais ils continuent, comme si de rien était, c’est plus fort qu’eux, leurs propres obsessions personnelles tuent le débat, on a l’impression d’être sur un réseau social ou personne ne veut écouter personne ou tout le monde sait tout et n’ont rien à apprendre des autres. On entre alors dans une arène de confrontations ou peu importe les arguments, personne ne se remettra en question, au pire ça changera de pseudos, au mieux ça ne répondra plus.

      Il y a plusieurs années, on avait bien moins de monde ici, mais beaucoup « acceptaient » d’apprendre des autres et chaque article avait des commentaires en relation au sujet, on n’avait pas des types qui allaient parler des migrants africains sur un sujet traitant de la Chine ou des types qui dès qu’ils voient un article sur la Pologne se sentent dans une obligation de détruire l’UE et les américains. Ces gens ne veulent pas comprendre autre chose que ce qu’ils veulent comprendre, ils ne pensent pas qu’un pays comme la Pologne est totalement indépendant, ils cherchent de la trahison à l’égard de l’UE ou de la vassalisation à l’égard des USA, sur simple question de choix d’armement, c’est totalement ridicule.
      Ces mêmes types qui appellent la Pologne à acheter européen sont ceux qui seront là à vous dire tout le mépris qu’ils ont à l’égard de la France qui achète par exemple un fusil allemand. Deux poids deux mesures

      • guepratte dit :

        à souriciére…..sauf que acheter un fusil allemand c’est acheter européen cqfd !!

      • Czar dit :

         » le sujet n’est pas de venir faire sa « campagne » anti-UE et anti-USA »

        anneffé, seule la campagne anti-russe a reçu le label de conformité CE.

        • joe dit :

          … Et à juste titre 🙂 Aux dernières nouvelles les USA ne bombardent pas l’Ukraine ni n’occupent aucun pays en Europe… Même pas dans le monde.

          • Czar dit :

            non la crampe, ils ont ‘juste’ envahi l’irak contre décision de l’ONU et y ont fait près d’un million de morts (soit infiniment plus que les russes en ukraine même si ça compte moins car c’est des arabes)

            mais pour les imbéciles hémiplégiques de ton calibre, cépapareil vu kon é lé janti nou (voir comm plus haut)

            bon tu me diras, vu que t’es même pas au jus qu’ils occupent actuellement une part de la syrie…

          • Tulio dit :

            Aux dernières nouvelles ? Ah oui, l’Afghanistan a été évacué l’an dernier après 20 ans d’occupation après une invasion justifiée par la soi-disant capture de Ben Laden qui n’avait pas mis les pieds dans le pays depuis1980… Pas même dans le monde ? Première nouvelle… On peut citer Cuba occupée illégalement (baie de Guantanamo) plus Diego-Garcia et les îles Chagos volés à l’île Maurice avec la population déportée manu militari. Et il y a toujours depuis 1945 des forces d’occupation au Japon, environ 40 à 50.000 hommes, même si on fait passer ça maintenant pour un traité de coopération militaire.

      • Frank dit :

        @ souricière Non, c’est faux et hypocrite, votre post le prouve.
        Vous vous indignez de l’absence de débat, bel et bref alibi pour asséner vos vérités.
        Dit autrement, votre opinion se doit d’être immédiatement signifiée, et celles qui ne vous conviennent pas ne sont que pollution qui vous dérange.
        Evitez le « Il y a plusieurs années, on avait bien moins de monde ici ».
        Tout faux.
        Ca fait longtemps qu’il y a beaucoup de monde qui suit ce blog, et, sauf erreur, vous n’en étiez pas, donc, un peu de modestie, vos leçons, on va s’en passer.
        J’ai souvenir de @pepito, @Zayus, @Pygargue, @AchilleT ou @Thaurac et quelques autres, qui ne changeaient pas de pseudo au gré des soumissions ordonnées.
        C’était sympa et musclé, pas gnan-gnan béa et bien pensant comme aujourd’hui, mais bof…
        OK pour apprendre, pas pour avaler la soupe dont vous parlez, désolé.
        Et si d’autres et moi écrivons des conneries, vous disposez d’un espace pour les démonter, profitez-en.
        Le risque pour vous, comme pour moi, c’est que c’est réversible.

      • blavan dit :

        @souricière. Les commentaires qui ne vous conviennent pas sont modérés par obligation surement sur ordre hélas. On est dans la pensée unique depuis le début de cette guerre d’Ukraine et toute remarque sur la cause initiale du conflit devient une atteinte supposée sur le suivisme américain qui va détruire l’UE.

      • FredericA dit :

        @souricière : Vous avez parfaitement résumé mon avis 😉 A terme, je pense que ce blog se passera de commentaires. Un mal pour un bien…

      • Marco dit :

        Totalement d’accord avec l’analyse.
        J’ajouterais qu’il y a aussi une énorme tendance à la victimisation / pleurnicharde dans cette catégorie que vous décrivez.

      • Orpailleur dit :

        D´accord avec vous, souricière, du moins pour l´essentiel.
        Cependant je regrette cette solution de facilité qui consiste à fermer les commentaires.
        .
        Dans la boue, l´on trouvait des pépites.
        En jetant la boue, on jette les pépites.
        J´espère qu´à l´avenir le modérateur jettera seulement la boue.

      • Guillotin dit :

        @Souricière : votre tentative de commentaire n’est pas une explication, elle n’est pas neutre. Vous prenez l’exemple de la Pologne, et justement la Pologne et ses attitudes actuelles, c’est une question importante au cœur de laquelle effectivement on trouve l’appartenance à l’Europe et la dépendance aux États-Unis : c’est factuel, il suffit de regarder le nombre de contrats.
        Il est donc parfaitement légitime de questionner l’attitude de la Pologne, ce n’est pas un point de vue idéologique mais un point de vue rationnel.
        Votre propos résume la problématique actuelle : il est devenu interdit de proposer des explications autres que celle qui est imposée par un ensemble de médias français qui sont sous influence.. le conditionnement du public français, vous en êtes une preuve.
        On ne demande à personne de soutenir la Corée-du-Nord ou la Chine ou la Russie, on demande simplement que la France reste la France c’est-à-dire un pays où on a le droit de proposer des idées différentes, où l’on aura le droit de rationaliser les situations, où on a le droit d’exercer un esprit critique suite à des informations factuelles équitables.
        Or il n’y a plus d’informations factuelles équitables, 90 à 95 % des informations à la disposition du public français sont des informations qui ont été passées à la moulinette de la doxa du moment qui est d’origine américaine..
        de façon très nette, il est devenu interdit d’exposer un point de vue qui prendrait en compte les intérêts, les déclarations et les actions de certains pays qui sont déclarés des cibles par le groupe Atlantiste.. ce sont toujours les mêmes qui sont des cibles : la Russie, la Chine, l’Iran, la Corée du Nord, la Syrie et quelques autres..
        il y a toujours eu pas mal de monde ici et il y avait toujours des discussions au cours desquels chacun pouvait exprimer un point de vue différent sans se faire insulter, bannir, traiter de tous les noms et qualifier d’individu indigne d’être français ou traitre à son pays..
        ce qui a changé, c’est la violence des attaques et leur côté systématique contre la pensée différente, quel que soit le thème d’ailleurs, c’est un constat que l’on peut faire pour l’ensemble de la société française.
        À titre personnel l’analyse que je fais m’incite à souhaiter vivement que tous les commentaires soient désormais interdits. Je me passerai très facilement de commenter, mais seulement si c’est l’ensemble des commentaires qui sont impossibles. Une demi-mesure ne me semble pas productive ni susceptible de calmer la situation, c’est Sipeut-être même le contraire

        • Bomber X dit :

          « À titre personnel l’analyse que je fais m’incite à souhaiter vivement que tous les commentaires soient désormais interdits. Je me passerai très facilement de commenter, mais seulement si c’est l’ensemble des commentaires qui sont impossibles. »
          Voilà, l’ennemi s’est démasqué !
          Ses commentaires ridicules et complotistes ne faisant pas recette, supprimons tous les commentaires !
          Faisons comme en Corée du Nord ou en Russie ! Je ne veux voir qu’une seule tête ! 🙂

          • Guillotin dit :

            @Bomber X : décidément,votre vocabulaire montre bien votre niveau :  » ennemi, démasqué « : on se croirait dans une BD ( votre base documentaire ? ) et puis le jugement personnel , subjectif, sans un seul élément de débat : on se croirait en bas de l’immeuble…
            vous manquez des fondamentaux, comme la plupart de ceux qui sont sortis de  » la fabrique du crétin. » ce n’est pas une excuse non plus , pour une si grande paresse intellectuelle

    • Soad (ex hannibal lecteur) dit :

      Pour ma part je n’appelais plus ça débat, mais pugilat, invectives, insultes etc…
      Du coup c’est moins stressant comme ça, c’est pas plus mal je trouve.
      C’est bien aussi la déconnection! 😉

      • Cigalon dit :

        le commentaire au dessus de Souricière est déjà la description de votre analyse.
        Moi je n’ai pas peur de gens qui font des analyses politisées des choses. La meilleure façon d’avoir une vraie nation unifiée est d’avoir une liberté TOTALE d’expression, sur tous les sujets, y compris les trolls de toutes sorte, sinon on s’enferme dans une sorte autocratie perpétuelle de fuite en avant. J’en ai rien à faire des commentaires qui insultent la Pologne, cela ne me regarde pas, je trouve leur attitudes, certes dans le pugilat. En revanche, plus indécent reste la censure car, comme disait Juvénal : « la censure pardonne aux corbeaux, mais poursuit les colombes».

        • ScopeWizard dit :

          @Cigalon

          C’ est bien ça !

          Ce qui tend à signifier que notre « démocratie » ne va pas bien .

          « Certains » en profitent donc pour imposer des « choses » , comme ne plus s’ exprimer sur certains sujets ou alors à moins de le faire dans tel sens , ne plus poser telle ou telle question , considérer ainsi et non comme ça , etc….

          Et à la sortie , via ce SIMPLISME BINAIRE en guise de vision comme de compréhension amplement relayé par la vox politico-médiatique , ce sera DIVISIONS + DIVISIONS + DIVISIONS donc TENSIONS + TENSIONS + TENSIONS donc GUERRE POSSIBLE ( du genre de celle du TOUS CONTRE TOUS ) donc RECOURS VOULU ET CONSENTI À UNE GOUVERNANCE TOTALITAIRE censée « rétablir » l’ ordre , le bon , notamment à l’ aide de moyens de contrôle de nature technologique mais aussi par le DROIT qui en tant qu’ autorité de tutelle-régence occupera alors tout l’ espace .

          Autrement-dit : TERMINÉ L’ INDIVIDU LIBRE ET RESPONSABLE donc également TERMINÉE LA TRANSMISSION DE QUELQUE LIBRE ARBITRE ET DES MOYENS DE LE FORGER .

          En somme : en son temps Hitler en avait rêvé , pas de souci NOUS le faisons….
          Mieux vaut tard que jamais , en quelque sorte….

        • Czar dit :

          « Moi je n’ai pas peur de gens qui font des analyses politisées des choses »

          mais TOU LE MONDE fait une analyse politisée des choses : vous, moi, même Laurent Lagneau tout le monde ici défend un point de vue sur le monde, et les évènements c’est ça, « faire de la politique » il n’y a que des imbéciles au stade terminal pour penser que certains commentateurs – généralement eux-mêmes – évoluent dans l’éther merveilleux de la neutralité axiologique webérienne ce sont d’ailleurs les plus dangereux car les plus aveugles aux évidences et bornés pour eux la ‘neutralité’ correspond juste à l’alignement avec leurs propres préjugés idéologiques qui sont objectivés en données immuables car correspondant à un discours médiatiquement dominant

    • ScopeWizard dit :

      @Cigalon

      Parce que le problème est que la pensée se rétrécit et que le champ lexical se réduit , les deux étant fort logiquement corrélés .

      Pourquoi ? tout simplement parce que certains ne veulent plus de démocratie dont l’ un des fondamentaux est le débat , donc l’ échange d’ idées , fut-il contradictoire ce qui suppose une liberté d’ expression qui puisse être la plus large possible .

      La raison à ça étant fort simple : pouvoir à terme garantir une possibilité d’ alternance , c’ est-à-dire un changement réel et mesurable de politique , et pas simplement de figures politiques comme c’ est depuis 40 ans le cas en France .

      Il faut donc des contre-pouvoirs , une séparation nette des pouvoirs , une Presse libre et indépendante qui pose des questions de DROIT plutôt que BIEN ou PAS BIEN , et évidemment une ÉDUCATION qui permette à l’ individu ainsi formé de comprendre au plus près le monde dans lequel il vit dans sa réalité fut-elle complexe et diverse , et ainsi de décider en toute connaissance de cause ce qu’ il considère être le meilleur pour lui et la société et pouvoir argumenter en ce sens .

      Comme ces conditions sont de moins en moins réunies y compris par le biais de l’ humour également en très net recul , il y a une logique de régression démocratique , avec une sorte de retour à une forme de conception de l’ expression quasi-religieuse faite notamment d’ une inclination à l’ auto-censure comme à la censure de ce qui ne va pas dans le sens d’ une doxa disons dominante et le plus souvent issue d’ une volonté de gouvernance imposée par ceux qui « savent » et qui soit-disant servent les intérêts du « peuple ».

      Ce qui en somme fait de nous autant des inquisiteurs que des moutons que des idiots-utiles .

      Et à partir du moment où tu acceptes de te comporter ainsi , de te laisser à ce point infantiliser jusqu’ à t’y habituer , trouver ça normal , voire carrément t’y complaire , telle la volaille toute contente de voir tous les jours et à heures fixes l’ éleveur lui apporter de quoi manger , alors tu acceptes d’ être un jour occis ou amené à l’ abattoir .

      Disons que tel est le risque .

      Alors , il faut rester dans le sujet , être le moins critique que possible envers ceux qui nous représentent et décident pour nous , ne pas comparer avec ceci mais plutôt avec cela , ne pas douter de ça mais au contraire le faire systématiquement avec ci , etc….

      MAIS ALLEZ VOUS FAIRE FOUTRE !!!!!!!!!

      Nous sommes en DÉMOCRATIE et si certains la préfèrent « limitée » qu’ ils commencent EUX à mettre en application cette éblouissante connerie , donc à fermer leur grande gueule ET LAISSENT LES AUTRES , ceux qui y croient encore et la défendent en s’ efforçant de la faire vivre , VIVRE ET RESPIRER .

      Par exemple , étant aussi bien à l’ aise dans le DÉBAT que dans la CONVERSATION , à condition de rester dans ce cadre et non de sombrer dans l’ insulte ou l’ invective , je me fiche comme d’ une guigne de ce que les gens expriment , et ce , peu importe le sujet .

      Ce qui m’ intéresse étant POURQUOI tel ou tel dit ça , pense comme ça , tient à exprimer cette idée plutôt qu’ une autre , etc….

      Car c’ est là que tu peux comprendre et savoir si ce qui est exprimé est maîtrisé ou survolé ou encore répété sans forcément avoir été saisi .

      Pour prendre un exemple caricatural mais qui parle à chacun , vous comprenez bien qu’ il y a une différence entre celui qui vous dirait « Hitler était un homme formidable et un dirigeant que je regrette » POURQUOI ?
      « Parce qu’ il avait un regard magnétique et une très belle moustache qui faisait très classe »

      Et un autre qui vous dirait la même chose mais parce que « Hitler avait réalisé avant tout le monde et avec raison que l’ Allemagne était seule à mériter de dominer la planète » .

      Voyez , même si dans les deux cas ça ne vole pas bien haut , entre les deux ce n’ est déjà pas le même niveau…

      Vous savez déjà que le second sera plus coriace , que le contrer exigera plus que pour le premier .

      Bref , le résultat est que NOUS ne faisons plus l’ effort élémentaire d’ essayer de dialoguer ou d’ échanger avec INTELLIGENCE et HUMILITÉ dans une volonté visant à CONSTRUIRE et non à DÉTRUIRE .

      En toute logique et de manière très prévisible tout ça part donc très souvent en vrille , et par conséquent notre hôte , Laurent , qui LUI est à l’ écriture des articles que nous commentons ou qui le cas échéant nous servent de point de départ ou d’ appui , COMME à la modération , a fini après tant d’ années par en avoir ras-le-bol et nous le faire bien comprendre .

      Ce qui paraît normal .

      Et ce qui j’ en suis d’ ores et déjà certain prendra sous peu un tour de vis supplémentaire si nous n’ y prenons garde , ce qui d’ emblée passe par un effort d’ auto-gestion mais sans excès de censure ; or , la frontière entre les deux est plutôt ténue .

      Bref , il faut se mettre à la place de Laurent : vivre une vie , LA SIENNE et tout le contexte qui lui est associé , tenir un blog auquel il croit avec passion et qui est SON TRUC probablement même presque comme SON ENFANT , l’ animer et le rendre vivant chaque jour sans jamais lâcher ou dételer DONC en tant que communauté de lecteurs ou de contributeurs EN NOUS RESTANT FIDÈLE AUTANT QU’IL LUI EST FIDÈLE , l’ entretenir , l’ améliorer , faire face aux aléas techniques et autres , le modérer quant à nos « ardeurs » parfois si ardentes , au bout d’ un moment ça peut prendre tellement de temps et exiger d’ énergie que si en face ça t’ en rajoute dans le non souhaitable et l’ inutile , tu ne peux que réduire la voilure .

      Et c’ est ce à quoi nous assistons .

      La balle est donc dans notre camp , à nous de jouer ! 🙂

      Prenez soin de vous

      • Marco dit :

        Je suis, dans le fond, d’accord avec le fait que nous régressons dans la pratique du débat et du dialogue constructif mais il y a un truc qui me dérange dans votre argumentaire : la liberté d’expression ne doit pas induire une explosion du hors-sujet. Ce n’est pas un déversoir à tout ce que l’on a sur le cœur.

        Pourquoi laisser polluer un débat sur les armes hypersoniques par deux ou trois excités qui balancent, comme ça, tranquilles, leur propagande sur les immigrés syriens. C’est contre-productif et propice aux dérapages. Il faut savoir faire preuve de discipline et rester dans le sujet. Sinon, c’est la foire d’empoigne des provocateurs / fouteurs de merde.

        Je lis ce site depuis plusieurs années mais je n’interviens dans les commentaires que depuis quelques mois parce que je trouve ça inadmissible que ce site soit un tremplin aux prosélytismes de tous bord.
        La plupart de mes interventions ne sont que des réactions à ces dérapages inutiles et gênants. C’est dommage car cet espace de commentaires devraient être source d’informations complémentaires et non de HS nauséabonds.

        • Czar dit :

          « je suis pour le débat, ce que je trouve inadmissible c’est que des gens ne sont pas d’accord avec moi »

          c’est une site consacré aux questions de défense. Certains niaiseux maginotisés se borneront à envisager celle-ci su simple point de vue du nombre de gronavions et de leur vitesse. D’autres auront unbe conception un peu plus polydimensionnelle de la question : pour qui et quoi meurt-on ?

          dans cette deuxième interprétation la question des immigrés syriens est, pourvu qu’elle soit étayée, un peu plus dans le sujet que tes souvenirs khaky de la classe 86.

      • ScopeWizard dit :

        @Marco

        « il y a un truc qui me dérange dans votre argumentaire : la liberté d’expression ne doit pas induire une explosion du hors-sujet. Ce n’est pas un déversoir à tout ce que l’on a sur le cœur. »

        Ben , disons que d’ après moi , déjà il y a « hors sujet » et « hors sujet » .

        Sachant que certains pourront être perçus comme « heureux » , d’ autres un peu moins , enfin d’ autres pas du tout .
        Tout va dépendre du contexte , de l’ humeur , de la gravité consensuelle de tel ou tel sujet de départ et bien-sûr de la subjectivité ( sensibilité , émotivité , vécu individuels ) .

        L’ un des principaux moteurs du HS tenant au simple fait d’ être par ailleurs beaucoup trop « privés » de libre-parole .

        Par exemple , en France près de 400 textes de loi encadrent et délimitent la liberté d’ expression ; c’ est BEAUCOUP TROP , bien plus qu’ aux USA .

        Cela signifie que le DROIT s’ insinue partout et que nous entrons dans une société régie par la norme , l’ autorisation , le contrôle .

        Tels des « enfants » , mais « attardés » , nous sommes pris en main donc infantilisés , alors que nous devrions être « responsabilisés » .

        Ou si vous préférez , nous sommes bien davantage « consommateurs » que « citoyens » et traités comme tels .

        Personnellement , je n’ ai rien d’ une « lumière » ou alors vraiment très tamisée ; en revanche , via tout ce que je « sais » , tout ce que j’ acquiers comme connaissances et ce que je peux en faire , il m’ est possible de réfléchir par moi-même et de l’ exprimer .

        Étant un ardent défenseur de la Démocratie » comme de son esprit , je suis donc très favorable à une liberté d’ expression MAIS À CONDITION qu’ il y ait égalité , même relative , et que s’ il y a lieu d’ autres puissent contester et amener une contradiction a minima argumentée mais respectueuse , avec savoir-vivre .
        Ce qui pour autant n’ exclut ni vivacité ou passion .

        « Pourquoi laisser polluer un débat »

        « polluer »….

        Je n’ aime pas ce terme , pourtant je l’ utilise aussi….

        N’ oubliez pas que s’ il y a « débat » et qu’ il y a « pollution » dudit débat , alors cela est dû à la validation .
        Or , il n’ est pas sûr que notre hôte Laurent soit à ce point vigilant , comme il n’ est pas sûr qu’ il laisse passer certaines interventions pour des raisons autres , par exemple en considérant qu’ il pourrait en sortir quelque « enrichissement » ou quelque « rééquilibrage » , sachant bien qu’ il n’ aurait aucun intérêt à saboter son propre espace .

        « Pourquoi laisser polluer un débat sur les armes hypersoniques par deux ou trois excités qui balancent, comme ça, tranquilles, leur propagande sur les immigrés syriens. »

        Je crois que je n’ ai pas suivi ce fil ou peut-être de loin , je ne peux pas en parler .

        « C’est contre-productif et propice aux dérapages. »

        Oui , mais la question est « aux dérapages » certes , mais QUI « dérape » ? l’ émetteur ou le récepteur ?
        Si c’ est si nul voire incongru , à ce moment-là , à moins que cela vous soit plus ou moins directement adressé , pourquoi y répondre ?

        Souvent , pour essayer d’ amoindrir ou de couper l’ herbe sous le pied d’ une propagande , ou comme vous le dites d’ un prosélytisme auxquels il s’ agit alors d’ apporter contradiction….

        « Il faut savoir faire preuve de discipline et rester dans le sujet. »

        De « respect » plutôt ; vous savez , commencer à s’ autocensurer en Démocratie , trop souvent c’ est s’ arroger le droit de censurer l’ autre….

        « Sinon, c’est la foire d’empoigne des provocateurs / fouteurs de merde. »

        Ben , à partir du moment où les gens savent se tenir et sont doués d’ une bonne capacité de discernement , il n’ y a pas de raison .

        « je n’interviens dans les commentaires que depuis quelques mois parce que je trouve ça inadmissible que ce site soit un tremplin aux prosélytismes de tous bord. »

        Parfois , je pense que c’ est un peu le principe de la cocotte minute ; il faut une valve de décompression….
        Que le trop-plein puisse trouver une échappatoire et s’ évacuer , ce qui sera salvateur .

        « La plupart de mes interventions ne sont que des réactions à ces dérapages inutiles et gênants. »

        Plutôt que vous focaliser , intervenez donc pour d’ autres raisons .

        « C’est dommage car cet espace de commentaires devraient être source d’informations complémentaires et non de HS nauséabonds. »

        Essayez d’ élaguer , de ne vous concentrer que sur le bon car il y en a et je dirai même qu’ il n’ en manque pas , de laisser le reste .

        L’ humour peut également beaucoup aider…

        Prenez soin de vous

      • Myf dit :

        Bonjour Scope-Wizard,
        … et merci de ton message de soutien à l’âme informatique Laurent de son site !

        • ScopeWizard dit :

          @Myf

          Bonjour Myf ! 🙂

          Je t’en prie .

          Disons que ça me paraît normal .

          Le boulot abattu étant considérable et de qualité , il convient le souligner et l’ encourager .

      • PK dit :

        « Nous sommes en DÉMOCRATIE »

        LOL… Ça se discute, sauf si le peuple, c’est Macron qui est piloté par les États-Unis. Alors, dans ce cas, effectivement, on est démocratie. Mais j’écrirai plutôt démoncratie 🙂

    • INEXPUGNABLE dit :

      Disons que les sections commentaires noyées de pseudo experts militaires analphabètes et de rambos de comptoirs ça commence à énerver les personnes qui souhaitent débattre correctement entre gens civilisés.Ne parlons pas du marasme de trolls pro-russes robotisés à la vodka..qui polluent voire cancerisent les sections commentaires…. Honnêtement ne plus avoir de section commentaires serait même mieux….. Marre des débats qui partent en vrille à cause d’un seul troll payé 10 centimes le commentaire pré-écrit par un russe

  5. Frédéric dit :

    La déclaration sur 500 HIMARS est peu réaliste. Cela serait autant que ceux construit jusqu’ici, et on a déjà du mal à avoir assez de roquettes pour l’Ukraine.

    • iBug dit :

      Bonne nouvelle, la Pologne s’intéresse également au lanceur de roquette coréen k239…

    • AirTatto dit :

      En effet, c’est même impossible, le stock de munitions nécessaires, les camions de soutiens, 4 par HIMARS ou 6 par HIMARS selon la doctrine et le nombre de points de ravitaillements, ça ferait 2000 à 3000 camions qui nécessitent 4 équipages pour le chargements des munitions soit 8000 à 12 000 hommes… je veux bien que la Pologne soit un grand pays mais je n’y crois pas une seconde.

      • tschok dit :

        @AirTatto,

        Les Polonais donnent certainement dans l’effet d’annonce.

        Mais, cela dit, seraient-ils obligés de faire une stricte application de la doctrine et des ratios que vous mentionnez?

        Par exemple: sur un camion, on peut mettre plus de recharges, et on peut rationaliser les équipages chargés du réapprovisionnement (non pas affecter à chaque lanceur une équipe spécialisée dans le rechargement du système, mais créer des équipes volantes s’occupant de réapprovisionner les pièces quand il y a lieu, de façon souple).

        • AirTatto dit :

          En faite 3 c’est le minimum, pour avoir une zone d’incertitude et que le lanceur soit a moins de 15 minutes d’un chargement. Les Américains et tous les clients actuelles de l’Himars utilisent 3 ou 4 points de ravitaillements. On peut le réduire à 2 mais la durée de vie de l’Himars sera de moins de 4 heures si il fait plusieurs tirs (Tirs= les 6 rockets/missiles)

    • Waroch dit :

      500 HIMARS, plus un millier de chars K2/K2PL annoncés, plus des centaines d’Abrams et de canons automoteurs… Je ne vois pas comment ils pourraient financer tout ça, sans même parler de former les équipages pour tous ces matos.

      Faut croire qu’en plus des US et de la Corée, ils ont aussi sélectionné la Colombie comme fournisseur pour leur état-major :/

    • LEONARD dit :

      @Frédéric
      A mon sens, il y aura des HIMARS, sous forme HOMAR, mais sûrement pas 500 lanceurs. (peut être seulement 500 tubes, soit 80 systèmes, ce qui était initialement prévu)
      https://www.globalsecurity.org/military/world/europe/pl-homar.htm

      J’y verrais plus un effet d’annonce du Min Déf polonais (ce n’est qu’une demande d’information), suite à la « mise à disposition » d’Iskander à la Biélorussie (ce qui , là aussi, était un effet d’annonce).
      https://katehon.com/fr/news/la-russie-place-des-iskander-la-disposition-de-la-bielorussie

  6. Clavier dit :

    ça fera plaisir à l’oncle SAM de savoir qu’après s’être battu jusqu’au dernier Ukrainien, il y a encore des volontaires pour être le dernier Polonais………

    • Math dit :

      Je ne sais pas si la Pologne voit les choses ainsi. Il y a là bas un sentiment de revanche par rapport à la Russie. Je pense qu’ils n’ont pas plus aimé l’occupation Allemande que l’occupation soviétique. Et ils sont prêt à ce battre pour que cela ne se reproduise pas, pour être respectés. Je ne pense pas qu’ils voient l’Allemagne ou la France comme de vrais alliés. Après la partition du pays sous les coups de boutoir de l’Autriche, la Prusse et la Russie, puis sous les coups de l’Allemagne et la Russie, ils ont une affirmation de la Pologne à faire. Celle ci me semble vu de loin plus importante à leurs yeux que la réalisation de l’Union Européenne.

    • Thierry le plus ancien dit :

      les ukrainiens se battent plutôt jusqu’au dernier russe sur leur territoire et ça ils peuvent y arriver, Poutine s’est piégé lui même en sous-estimant gravement la tache d’envahisseur et de n’avoir pas la possibilité de trouver du matériel ou des hommes de remplacement pour ses pertes astronomique.

      Si Jamais Poutine dégarni toutes ses frontières et jette la totalité de ses dernières force dans la bataille les Polonais iront finir le travail des Ukrainiens et la Russie cessera d’être une menace militaire pour l’Europe pendant au moins une centaine d’année ! on pourra même la couper en deux comme pour Berlin en 1945.

      • tschok dit :

        « Les ukrainiens se battent plutôt jusqu’au dernier russe »

        Bonne formule et bonne réplique.

      • Tulio dit :

        En attendant, actuellement, y une sacrée offensive ukraienne, c’est risible… RV dans quelques mois, après les élections US… Le territoire sera dépecé, les Polonais iront finir le travail des Russes et récupèreront la Galicie volée par les Ukrainiens en 1945. Les Polonais ne sont pas des gentils, ils ne font pas que réclamer de l’argent, ils sont ultra-nationalistes et ils réclament la Galicie depuis les années 90. Et puis les Roumains réclament la Bucovine volée en 1940 et aussi la Bessarabie (dont l’île aux serpents) volée en 1945…

    • lgbtqi+ dit :

      mais bien sûr…

      et ça fait un grand plaisir aux caporaux de poutine (car lui a d’autres choses à faire) de voir que ses éléments de langage diffusent de site en site, propagés soit par des idiots vaguement utiles, soit par des agents d’influence.

      Mais je vous l’accorde, tout serait plus simple si l’Ukraine invaincue se rendait, et si vous appreniez le russe. Avec vos services rendus, vous passeriez rapidement première classe.

    • Razgriz dit :

      Encore un imbécile bien en phase avec la doxa poutinienne. Un pays dont les citoyens ne se battent pas d’eux-mêmes pour la cause finit comme l’Afgha, pas comme l’Ukraine.
      Que des Slaves combattent le Kremlin, ça vous pique un peu hein?

    • Thaurac dit :

      Quand d’un coté on gratte les fonds de poubelles pour les amener au front avec le pistolet sur la tempe….

  7. Patrick, de Belgique dit :

    La première réaction pourrait être de critiquer tant de dépenses pour en définitive utiliser de l’argent européen et acheter américain; mais l’industrie européenne est-elle capable de réagir dans l’urgence, j’en doute; d’autre part, si on était polonais, là où se trouve la Pologne, on aurait certainement une approche différente de celle de beaucoup d’Européens de l’Ouest. Ceci dit, cinq cents systèmes d’artillerie M142 HIMARS, cela me semble énorme par rapport à ce que peut aligner notre armée, qui n’est pas trop équipée, c’est vrai, même s’il y a la qualité.

    • Math dit :

      Si un missile Himars coûte 200 000€, à 6 missiles par salve et 500 véhicules, ça fait 600 M€ la salve. 5 salves dans la journée (réaliste), ça fait 3Mds € par jour. Sur 10 jours… Enfin bref, ça n’est pas réaliste. Ok, il n’y a plus rien en face, mais ils auraient mangé 50% de leur budget. Il doit y avoir un seuil où le potentiel de DCA est mangé et où on peut utiliser des bombes lisses sur des avions à la place. Ou de l’artillerie. Ce n’est pas pour le tous les jours le Himars.

      • iBug dit :

        J’ai trouvé 2 infos concernant le prix d’ une roquette gmlrs, 120 et 160000$. J’imagine que plus on en produit plus le prix de l’unité baisse (économie d’échelle). La Pologne veut acquérir la licence pour ces roquettes ce qui devrait baisser le prix unitaire également

  8. Stoltenberg dit :

    La Pologne s’arme, des annonces similaires venues des autres pays de la région viendront sans doute prochainement. Par ailleurs, les liens politiques, militaires et économiques entre ces pays, et de manière générale entre les pays de l’OTAN, sont plus forts que jamais depuis la fin de la guerre froide. Pendant ce temps, la Russie est en train de s’enliser, s’épuiser militairement en Ukraine et de s’écrouler économiquement sous le poids des sanctions. Pour se consoler elle dit qu’elle combat contre toute l’OTAN mais en réalité ce n’est qu’à un petit échantillon de l’équipement otanien, bien souvent désuet, qu’elle doit faire face en Ukraine. Les sanctions fonctionnent particulièrement bien et elles auront un effet dévastateur dans le moyen et long terme sur la Russie qui est en train d’être renvoyée petit à petit vers la fin du XIXème siècle alors que d’autres compétiteurs progressent. Poutine essaye de faire bonne mine à mauvais jeu mais en réalité sa seule arme c’est le gaz naturel qui est présent également en grosses quantités dans d’autres régions du monde. Ce n’est tout simplement pas suffisant pour forcer qui que ce soit à la soumission.
    J’aimerais voir une décision similaire de la part du gouvernement français qui semble être dépassé par les évènements. Le fait que les Français débattent sur les implications sexistes du barbecue alors qu’une guerre aux conséquences géopolitiques énormes est en train de se passer aux portes de l’UE montre très bien que le pays manque de perspicacité stratégique – tant au niveau du gouvernement que de la société en général. Cette guerre n’aurait d’ailleurs jamais dû avoir lieu si l’on devait se fier aux rapports des « experts » en analyse militaire du renseignement qui ont égalé la clairvoyance de ceux qui affirmaient qu’il était impossible de traverser les Ardennes. Il est à mon avis grand temps de revoir un grand nombre de choses, et en très peu de temps, si la France veut conserver son statut de l’un des leaders stratégiques régionaux.

    • fabrice dit :

      Stoltenberg
      Nous étions déjà dans un phénomène de rattrapage à l’échelle historique ou certains géants commençaient à retrouver leur place dans l’ordre mondial, je parle de la Chine et de l’Inde.
      La guerre en Europe affaiblit économiquement l’UE et dans une moindre mesure la Russie. Le phénomène s’amplifie.
      Celà augmente aussi le poids des Etats géants des matières premières, le Canada, l’Australie, le Brésil, l’Indonésie, le Kazakhstan, l’Arabie, l’Iran dans une mesure moindre.
      Il y a aussi une prime aux « géants » de la hi tech qui développent les solutions qui avec la crise climatique deviennent indispensables, le Royaume-Uni, Israël, le Japon, la Corée, la Suisse.
      Il y a aussi les « géants » de la logistique, la Turquie (le BTC, les gazoducs, les détroits), les EAU (c’est un peu le Rotterdam et l’Anvers du Moyen Orient), l’Egypte (par où passent les câbles entre l’Asie et l’Europe, le canal de Suez)
      Voilà en gros les pays qui comptent.
      Maintenant regardez le positionnement de la France envers ces pays…

      • Jack dit :

        La France est la 7ème puissance militaire et économique du Monde
        Maintenant regardez le positionnement des pays que vous citez envers la France…

      • Stoltenberg dit :

        Je vous conseille de ne pas vous fier aux apparences. Ces « géants » (nommez-les comme vous voulez) profitent des règles de la libre circulation des biens à travers les mers et océans, ainsi que d’un environnement géopolitique paisible et favorable, qui sont assurés et contrôlés par l’Occident. Sans cela ils n’auraient pas pu se développer. Et parmi les pays de l’Occident il y a la France avec son GAN, une flotte de sous marins nucléaires et une force armée projetable. La guerre n’affaiblit pas économiquement l’UE – elle la force juste à accélérer les processus qui dans tous les cas ont été engagés depuis longtemps. C’est la Russie qui est en train de s’écrouler sous le poids des sanctions et des coûts des actions militaires. La Chine communiste fait face à une énorme série de problèmes économiques, démographiques et politiques. La Turquie se trouve dans une terrible situation économique avec l’inflation qui avoisine les 80% YoY et un PMI majoritairement en dessous des 50pts depuis la tentative du coup d’état, alors que le « concert des puissances » ne vient que de commencer. Et je ne mentionne même pas les relations avec presque tous les pays importants du point de vue d’Ankara qui sont le plus souvent très mauvaises. Donc non, en ce qui concerne ces pays, le positionnement de la France n’est pas du tout si mauvais.

      • Ératosthène dit :

        @fabrice :
        « Il y a aussi une prime aux « géants » de la hi tech qui développent les solutions qui avec la crise climatique deviennent indispensables, le Royaume-Uni, Israël, le Japon, la Corée, la Suisse. »
        CO2, confinement, guerre en Ukraine, tout est prétexte à consommer moins et vivre plus frugalement.
        Prendre du recul ne fait pas de mal.
        Y-a-t-il une crise climatique parce que vous l’observez ou parce que vous croyez aux médias ?

    • AirTatto dit :

      Je partage sur la Russie mais pas sur la France. Les effets d’annonce ça va un moment mais faut être réaliste, la France est un petit pays et toutes les annonces de la Pologne, de la Turquie et de l’Allemagne c’est une belle comédie alors que tout le monde sait que personne ne peut soutenir dans temps une telle force, ni d’un point de vue carburant, ni d’un point de vue munitions, ni d’un point de vue MCO et pièces détachés et encore moins pour trouver les soldats qui utilisent tout cela… C’est mon avis, il faut prendre avec circonspection les annonces, c’est le même type d’annonce que le nouveau porte avion Sud Coréen qui finalement coute trop cher.. Concernant la France, oui il y du travail, j’espère que la LPM sera à la hauteur.

      • Stoltenberg dit :

        Concernant l’Allemagne – c’est un pays qui est de moins en moins sérieux, à la fois dans les annonces comme dans les actions mais pour le reste je ne suis pas d’accord. La Turquie, en dépit de sa situation économique et politique exécrable, a su mener un programme de réarmement et de modernisation crédible, axé sur le long terme et surtout impliquant au maximum les acteurs nationaux. On pourrait mentionner le cas des fameux drones TB2 qui se sont avérés être un succès commercial mais ce n’est qu’un petit exemple. Cette capacité (drones) est pour l’instant absente en France. Tout le monde critique ici les achats militaires polonais mais, très souvent, ces contrats contiennent des clauses d’offsets qui permettent d’impliquer l’industrie locale afin de créer des capacités de construction et de maintien des équipements militaires modernes sur place. Ainsi, la Pologne va produire et maintenir des variantes des chars K2 sur place ou des canons automoteurs chenillés. Elle va également produire son propre VCI, ses propres fusils d’assaut et ses propres munitions de petit calibre. Toutes ces capacités ont été négligées depuis longtemps en France. Et celles qui existent (Rafale, Caesar etc.) sont bien souvent saturées alors qu’on est en temps de paix. Je pense qu’il faudra mettre beaucoup de travail, voire changer de paradigme, pour reconstruire les capacités militaro-industrielles françaises.

        • tschok dit :

          @Stoltenberg,

          « il faudra mettre beaucoup de travail, voire changer de paradigme, pour reconstruire les capacités militaro-industrielles françaises »

          Ah bon, parce qu’elles ont été détruites?

          je vous propose une comparaison années 70/aujourd’hui, sur trois critères: le nombre d’emplois, le rang mondial exportateur, et les savoir-faire perdus et gagnés.

          1) Les emplois

          Dans les années 70, le secteur des industries de l’armement employait environ 270.000 personnes, dont 75.000 travaillant pour l’exportation.

          Source: https://www.persee.fr/doc/polit_0032-342x_1976_num_41_6_1699#polit_0032-342X_1976_num_41_6_T1_0565_0000

          Voir bas de la page 567.

          Aujourd’hui, c’est environ 200.000 personnes.

          Source: https://le-m-verbatem.fr/lindustrie-de-la-defense-joyau-de-leconomie-francaise/

          C’est donc moins. Mais, aujourd’hui les grands groupes ont des filiales à l’étranger, ce qui n’était quasiment pas le cas dans les années 70. Une partie des emplois de l’industrie française se trouve donc à l’étranger.

          En outre, les conditions de la production industrielle ont profondément évolué, avec un éclatement des chaines de valeur et une interdépendance accrue des économies. Une partie des ressources industrielles que sollicite l’effort de la défense nationale se trouve donc à l’étranger.

          2) Rang mondial export

          – Années 70: entre le 3ième et le 4ième rang mondial.
          – Aujourd’hui: inchangé

          3) Savoir-faire perdus ou non-acquis et savoir faire acquis, ou renforcés

          Savoir-faire perdus:

          – Armes et munitions de petit calibre
          – Moteurs de char puissants (1.500 ch)
          – Châssis blindés chenillés
          – Missiles anti-radar
          – Etc

          Savoir-faire non-acquis:
          – Drones MALES (dépendance US et Israël, inchangé)
          – Hélicos lourds (dépendance US ou brit, inchangé)
          – Veille radar aérienne embarquée ou à terre (dépendance US, inchangé)
          – Catapultes vapeur ou magnétiques et brins d’arrêt (dépendance brit puis US, inchangé)
          – Transport aérien stratégique haut de trame (dépendances multiples, dont US)
          – Capacités SEAD/DEAD (dépendance US)
          – Protection hard kill pour blindés
          – Etc

          Savoir faire acquis:
          – Transport aérien tactique/stratégique milieu de trame
          – Ravitaillement en vol (ex-dépendance US)
          – Géolocalisation
          – Guerre électronique (partiellement)
          – Combat aérien BVR
          – Systèmes anti-missiles
          – Communications cryptées et liaisons de données
          – Etc

          Savoir faire renforcés:

          Dans à peu près tous les domaines clés de l’aéronautique, du terrestre et du naval: détection, identification, géolocalisation, guidages, conduites de tir stabilisées ou non, calculateurs balistiques, communications et liaisons cryptées, brouillage, leurres, furtivité et technologies du silence ou de la discrétion, blindages complexes, artillerie de gros calibre, munitions complexes, etc.

          Sont particulièrement à signaler:
          – L’amélioration considérable de la qualité de notre production navale, notamment sous-marine
          – La montée en puissance progressive des turbines et moteurs à réaction
          – L’avance de l’industrie française en matière de sona,
          – Le perfectionnement continuel des blindés à roues, de leur liaison sol, chaine cinématique et GMP ( jusqu’à 600 ch)

          Et j’en passe. Dans tous ces domaines, l’industrie de l’armement française a largement pris sa part du progrès technique et technologique et y a également contribué, ce qui situe sa place dans le haut de l’échelle.

          Dans certains domaines, on est un peu à la traine (armes à énergie dirigée, hypersonique, anti-missiles par ex) mais on essaye de combler ces lacunes.

          Chacun complètera donc ce qui manque dans chacune des catégories, s’il le veut. Mais quoi qu’il en soit, je crois que l’idée qui s’en dégagera en fin de compte, c’est plutôt que la BITD française n’a pas perdu beaucoup de savoir-faire, qu’elle en a acquis de nouveaux dans de nombreux domaines clés, et qu’elle a renforcé ceux qu’elle maitrisait, de sorte qu’on ne peut pas parler d’une destruction, d’une déconstruction, ou d’un démantèlement de ce secteur industriel sans, à mon avis, tomber dans le travers de l’hyperbole, cher aux complotistes et aux décadentistes de tout poil qui viennent nous péter les grelots en faisant leur numéro de victime sur ce blog.

          En fait, ce qu’il s’agirait d’améliorer, ce sont plutôt des capacités de production. On a un problème qui est plus quantitatif que qualitatif.

          C’est du moins l’impression qui se dégage, mais c’est aussi parce que nous sommes très influencé en ce moment par une idée d’urgence liée à la préparation de la guerre de haute intensité.

          C’est typiquement le genre d’idées qui fait émerger des envies de priorités, alors que la préparation de la guerre de haute intensité n’est peut-être pas aussi urgente que cela.

          D’une part parce qu’elle se prépare davantage sur le moyen terme que dans le court terme.

          Et d’autre part parce que les circonstances qui ont fait naitre l’impression que la guerre de haute intensité était pour demain vont peut-être justement disparaitre… demain. Sans pour autant que cela implique la disparition de cette forme de guerre, qui reste une modalité suffisamment banale à l’échelle historique pour qu’on se préoccupe d’en croiser un un jour prochain, mais pas assez pour qu’on organise tout l’effort de défense en vue d’une guerre qui doit se produire d’ici le mois prochain. Ce serait d’ailleurs un peu trop tard.

          • Stoltenberg dit :

            S’il y a moins d’employés aujourd’hui que dans les années 1970, c’est aussi parce que l’automatisation permet d’augmenter la production tout en diminuant le nombre de personnes impliquées. Je n’ai pas dit que TOUTES les capacités de la BITD française étaient à reconstruire. Bien au contraire – comme vous le dites, au niveau qualitatif, elle est parmi les plus fortes en Europe et dans le monde. Ce que j’ai dit c’est que d’autres pays œuvrent depuis un certain temps à établir des compétences dont la France manque. Parmi celles-ci il y a des compétences cruciales pour être efficace sur le champ de bataille moderne. J’ai toujours du mal à comprendre pourquoi personne n’a demandé un offset lorsque la France a signé une méga commande pour les fusils d’assaut. Si HK ne veut pas transférer ses compétences en France alors il y a bien d’autres fournisseurs potentiels. Idem pour les munitions de petit calibre ou drones. Pourquoi ne pas demander à un fabricant déjà établi de construire une usine en France ou de créer une joint-venture? C’est de ça que je parlais. Ensuite, il y a bien sûr un problème de quantités de production de matériel qui sont critiquement bas.

        • reality dit :

          @ stoltenberg vous êtes animé d’une mauvaise foi qui ne dit pas son nom. Une fuite en avant qui est basée sur la haine de tout ce qui est russe et cela reste la base de vos commentaires. Or nous devons argumenter sans partie pris.
          Il a suffi à la Russie d’exiger le paiement de ses ressources énergétiques en rouble pour que toute l’Europe rentre dans une inflation sans pareil. Un pays qui dispose de ses propres ressources tiendra longtemps avec une.monnaie faible qu’un autre ne disposant de rien. Vous refusez d’admettre qu’avec l’opep qui refuse d’augmenter ses volumes de pétroles la Russie soit capable d’infliger une terrible baffe à toute l’UE.
          Concernant la Pologne, nous savons tous que les polonais ont à plusieurs reprises occupé Moscou. La Pologne ne ‘a t elle aussi une haine de l’Allemagne plus que de la Russie ? Car les allemands ont fait pire en Pologne. Si la Pologne peut recevoir des allocations de l’UE donc de l’Allemagne son pire bourreau. C’est aussi possible que la Pologne se tourne vers la Russie en cas de besoin. C’est aussi mon argument car il ne faut jamais dire jamais.
          Maintenant hors de la propagande aveugle, je vais vous expliquer que la Pologne a fait des pieds et des mains pour que le Nord Stream 2 ne soit pas réalisé. Elle a tout fait pour que les USA puisse sanctionner ce projet. Elle sait donc qu’elle doit s’armer parce que si l’Ukraine tombe elle risque de suivre.
          Dorénavant ne m’appelez plus troll, ce site est accessible et ouvert à tout le monde et chacun apporte sa contribution. Sur tout les sites que j’ai fréquenté il y a toujours 2 groupes. Refuser la contradiction c’est refuser le débat. Accepter le débat et la contradiction permet de connaître encore plus. J’ai cherché depuis près d’une décennie à comprendre qui motivait plus la politique russe et surtout Poutine pour arriver à comprendre qu’il ne veut pas l’OTAN dans les environs immédiat de la Russie et est prêt à tout pour y parvenir.

          • Stoltenberg dit :

            Comment voulez-vous que je vous prenne au sérieux avec tout ce que vous écrivez? Inflation sans précédent?? Je vous conseille de consulter les données historiques. La Pologne qui se tourne vers la Russie? Hahaha. La Pologne sait très bien qu’après l’Ukraine il y a les pays baltes et donc elle aussi puisqu’elle fait partie de l’OTAN. Mais pour l’instant vous n’arrivez même pas à prendre le Donbass alors l’OTAN… 😉 Poutine n’a aucun droit d’imposer les alliances ou autres choix politiques aux autres pays qui ne sont pas le sien.

    • blavan dit :

      @stoltenberg. Au contraire la France grâce a son arme nucléaire n’a pas besoin de se doter d’armes pour contrer la Russie puisque cette dernière nous a prouvé qu’elle n’était pas capable de gagner tout le Donbass dans le conventionnel et encore moins d’y rester avec la résistance ukrainienne. Les enjeux économiques et sociologiques sont aujourd’hui bien supérieurs aux enjeux militaires extérieurs .Le danger à venir est bien plus dans nos rues et nos banlieues qu’à nos frontières.

      • EBM dit :

        « Au contraire la France grâce a son arme nucléaire n’a pas besoin de se doter d’armes pour contrer la Russie puisque cette dernière nous a prouvé qu’elle n’était pas capable de gagner tout le Donbass dans le conventionnel et encore moins d’y rester avec la résistance ukrainienne. » En quoi le fait que la Russie s’enlise au Dombass donne une indication telle sur l’état future de nos engagements qu’on puisse en déduire qu’il faille détruire les rares forces conventionnelles qui nous restent? Hormis un concours de d’absurdité je ne vois pas d’explication.

      • Stoltenberg dit :

        « Notre dissuasion est strictement défensive. L’emploi de l’arme nucléaire ne serait concevable que dans des circonstances extrêmes de légitime défense.  » (Livre Blanc 2013)
        Le nucléaire est un moyen d’ultime défense et non pas un outil géopolitique actif. Le positionnement de la France sur l’échiquier géopolitique est un enjeu crucial pour le pays – tous les autres problèmes ou avantages en découleront. Les USA sont le pays le plus puissant au monde parce qu’ils l’ont compris et ont développé et minutieusement réalisé des doctrines pragmatiques et réalistes qui leur ont permis d’atteindre cette position. Aujourd’hui ils continuent de le faire et regardent surtout vers l’extérieur alors que les Français sont surtout focalisés sur l’intérieur. Je ne dis pas qu’il n’y a pas de problèmes intérieurs en France qui sont très graves et nécessitent d’être absolument résolus. Je dis que, malgré tout, au moment où nous sommes, il faut surtout regarder vers l’extérieur – comme les autres puissances le font. Il suffit de se rappeler de l’année 1936 lorsque la France s’est retrouvée avec « le pantalon baissé » en pleine crise sociale déclenchée par la gauche alors que d’autres pays étaient surtout concentrés sur la réalisation des objectifs géopolitiques extérieurs. On sait très bien ce qui s’est passé par la suite – déclassement de la France.

        • tschok dit :

          @Stoltenberg,

          Ah si, c’est précisément un outil géopolitique actif, mais de non-emploi, sauf cas extrême.

          La dissuasion nucléaire confère une protection et un rang. C’est géopolitiquement très actif.

          S’agissant des crises sociales de 36, en attribuer la responsabilité à la gauche, sans plus de précision, est partiel et partial. Le creuset des mouvements sociaux de 36, c’est d’abord et avant tout la crise économique. Et la transformation de la France, qui passe d’une société conservatrice, catholique et rurale, dont les structures ont survécu aux bouleversements de la Première Guerre Mondiale, à une société plus urbaine, plus tertiaire et plus ouverte. Plus moderne, quoi.

          Les années trente sont aussi une période de progrès techniques, scientifiques et intellectuels.

          Quant au déclassement de la France, il a une cause, c’est la défaite militaire de juin 1940. Le déclassement est terrible et brutal: la France est passé en un peu plus d’un mois du statut de grande puissance établie, reconnue et respectée, à celui de pays vassalisé et de rang secondaire, en retrait de l’action principale.

          La France de Vichy, c’est une France dont la capitale est une station thermale de province pour petits vieux menacés par la goutte et le cholestérol, ou perclus de rhumatismes.

          La déchéance est complète et affreuse.

          La courbe qui avait vu la France parvenir à l’apogée de sa trajectoire historique a été irrémédiablement brisée à ce moment-là, et la blessure a été profonde et durable. Elle se fait encore sentir de nos jours.

          Attribuer la paternité de tous ces malheurs et ces avanies à une gauche aux contours diaphanes et à la substance ectoplasmique, pour qu’elle puisse mieux endosser toutes les responsabilités qu’on veut lui mettre sur le dos, relève de la paresse intellectuelle. Cela peut certes s’expliquer par des orientations politique radicales penchant du côté opposé, m’enfin c’est pas une raison.

          La complexité des événements et de leur succession rend une telle analyse complètement dérisoire. C’est intellectuellement indigne de vous.

          Voyons!

          • Stoltenberg dit :

            Non, c’est vous qui essayez de complexifier pour diluer la faute de certains qui est bien évidente. C’est bien la gauche qui a fortement limité le temps de travail des ouvriers. Le problème de la France à l’époque c’est qu’elle manquait 50% de citoyens par rapport à l’Allemagne (40M contre 80M). Ce qui fait qu’elle devait faire le choix entre la quantité de soldats et le volume de la main d’œuvre travaillant pour l’armée. La limitation du temps de travail (effective même après la déclaration de guerre) a été ici fatale. Et je ne mentionne même pas les nombreux actes de sabotage effectués par la gauche au profit de l’Allemagne nazie.

    • Fred74 dit :

      Pour ton information le ministre des Armées et le CEMA doivent rendre prochainement un rapport au Président de la république sur l’accélération du rattrapage à opérer.
      Cela donnera lieu à une nouvelle LPM.
      Par contre ce qui m’inquiète ce sont nos faibles marges budgétaires. Contrairement à la Pologne nous sommes contributaires nets au budget européens.

      • Stoltenberg dit :

        Je ne sais pas si vous vous rendez compte mais il y a une contradiction assez significative dans ce que vous venez de dire. Une nouvelle LPM nécessite des marges budgétaires importantes. Et je ne pense pas que l’Europe soit un problème ici. D’ailleurs l’Europe confère à la France une profondeur stratégique assez importante ce qui est un avantage significatif sur le plan militaire et géostratégique excédant largement les 30 milliards d’€ si l’on l’exploite bien. C’est bien mieux que la petite Belgique ou l’Allemagne de l’Ouest. Lorsque je verrai « La France consacrera 5% de son PIB pour le réarmement » – alors j’y croirai et je serai satisfait.

  9. ScopeWizard dit :

    Mais qu’ est-ce qu’ il fiche l’ autre Polonais avec son napperon dans l’ habitacle de l’ avion….

    Au moindre courant d’ air , il va se le prendre dans la visière et après il se plaindra de ne plus y voir rien , c’ est tout ce qu’ il va lui arriver à ce couillon….

    C’ est pas très prudent tout ça….non vraiment pas….

    https://www.youtube.com/watch?v=Jpr63Luo4mo

    • Chris dit :

      Les ukrainiens ont une peluche …
      https://www.youtube.com/watch?v=6jCEEkMttds
      et des missiles …

    • iBug dit :

      C’est clair, c’est bien connu que dans les cockpits il y a plein de courant d’air…

      • ScopeWizard dit :

        @iBug

        Si le cockpit n’ est pas bien fermé , c’ est effectivement quelque chose qui peut arriver….

        Eh oui….

        Donc ne vous moquez pas , ne rigolez pas , bref que cela ne vous arrive pas parce que je ne te dis pas le rhume carabiné que tu vas te choper….

    • LEONARD dit :

      @Scope
      Pour d’autres, c’est un GPS Garmin, mais……….attaché.
      Ca fait tout la différence.

      • ScopeWizard dit :

        @LEONARD

        Disons que s’ il est un peu murgé , avec cet accessoire , le pilote sait qu’ il est toujours aux commandes d’ un avion Polonais et qu’ il ne doit donc pas faire feu sur l’ un ou l’ autre de ses copains de régiment….

        • LEONARD dit :

          @Scope
          Je poste à 12h33 et vous répondez à 13h00, alors que les commentaires sont fermés….
          Pouvez vous décrire votre méthode ?

        • ScopeWizard dit :

          @LEONARD

          Chuuut , c’ est un secret ; n’ oubliez pas que vous avez affaire à un « wizard »… et qu’ il peut donc se passer des trucs bizarres…. 🙂

          Réfléchissez ; même si le rationnel ne peut certes tout expliquer , néanmoins plusieurs possibilités s’ offrent à vous….

          _Scope est l’ ancien ma’about de Laurrrent….Gbagbo su’nommé le paquebot qui n’ était pas que beau…aujou’d’hui prrrrésentement à ce jou’ , devenu celui du cousin Pogba….

          _Ou alors , Scope et notre hôte , un autre Laurent , LE Laurent , sont dans une si étroite collaboration que les fils se touchent parfois….d’ où quelques jaillissements d’ étincelles de génie médiumnique…

          _Ou encore et tel que vous l’ aviez suspecté , Scope s’ exprime via divers pseudos….

          _Plus plausible s’ il en est , selon la légende Scope est en réalité un vrai magicien héritier des Hyperboréens ayant un temps peuplé l’ Atlantide…

          _Enfin , tel que je vous l’ avais au moins une fois suggéré , les heures de postage inscrites que vous voyez ne sont peut-être pas les bonnes….

          Alors , d’ après vous , Scope , être béni de dieux extra-terrestres doué d’ énergie surnaturelle ?

          Ou en bon Français : so , depending on the legend is the genie of magic Scopy gifted with super powers from a hyperborean race bloodline of the Atlantis extra terrestrial people like a new Mandrake ?

          https://pictures.abebooks.com/inventory/30782805011.jpg

          Ah , il faut faire un choix….eh oui , je sais bien….j’ai le sens du gag ! 😉
          https://www.youtube.com/watch?v=hHc7bR6y06M

          https://www.youtube.com/watch?v=gpGegoE3Kik

          https://www.youtube.com/watch?v=288cvHTOn_k

          https://www.youtube.com/watch?v=-J03yCE15rg

          https://www.youtube.com/watch?v=ZquA3rA8V0g

          Un peu de patience , une fois le curseur de votre matière grise placé sur « on » option « boost » , la vérité , la seule , la vraie , à vous rien qu’ à vous devrait enfin se révéler….

  10. Philippe dit :

    Cette Europe là avance mais fait souffler un vent mauvais sur l intégration européenne
    On enterre l Union européenne et on crée la zone de libre change voulue par Londres et Washington
    Va pas falloir rester longtemps là dedans

    • M.W dit :

      ZEEB ………..faux La Pologne et la Corée du sud ont signé ,un contrat d’armement portant sur des chars K2, des obusiers K9 et des avions FA-50. L’armée polonaise commande des ponts flottants motorisés au français CNIM pour 320 millions d’euros, et prochainement , l’achat de 2 satellites … il était également question de sous marin
      donc tu vois c’est pas que du matériel u.s

  11. zeeb dit :

    Rien que du materiel americain…C est leur choix et ils sont libres. Ce qui me derange dans cette affaire; la Pologne touche des subventions europeenes, donc francaises. En faisant simple , les francais indirectements paient pour soutenir l industrie d armement americaine et bien sur au detriment de nos propre industries !Ah, on en revait de l europe…..Eh bien , la voila .

    • LucienB dit :

      Nous sommes magnanimes et nous aimons aider nos voisins européens.

    • reality dit :

      Ils font tout ce grand zèle à cause des allocations qu’ils reçoivent de l’UE. Il faut essayer de couper cette aide et le lendemain vous verrez les polonais retourner auprès de leur ancien maître, la Russie de V Poutine.

      • Castel dit :

        Certainement pas, vu le niveau de haine qui s’est accumulé à travers l’histoire, même faiblement armés, les Polonais se battraient avec au moins autant de détermination que les Ukrainiens contre les russes, et comme ,il s’agit de redoutables combattants qui se sont fait remarquer à travers l’histoire, bien qu’un peu moins nombreux que les Ukrainiens, ils poseraient encore plus de problèmes aux russes !!!

      • lgbtqi+ dit :

        toujours aussi pertinent en vos commentaires…

        Leur collecte permettrait d’alimenter généreusement le bêtisier annuel du site.

      • Fred74 dit :

        Toi tu ne connais absolument rien à l’histoire….
        JAMAIS les Polonais ne retournerons vers la Russie pour la simple raison que la Pologne nourrit une haine viscérale contre les russes.
        La Pologne n’est pas la Hongrie même si leurs régimes sont tous deux des démocratures

      • Thaurac dit :

        Quel aplomb, leur maitre!!!
        Leur bourreau..

      • LucienB dit :

        Je doute que les Polonais se tournent vers la Russie. Vous devez étudier un peu d’histoire.

    • Frédéric dit :

      Vous ne savez pas lire ? Non, ce n’est pas  »que » américain. hélicoptères AW-149 italiens, frégates Arrowhead 140, britanniques, poseurs de pont français, et beaucoup de matériels sud-coréens qui sera construit en Pologne.

    • Thaurac dit :

      Relis le post de M.W juste au dessus et tu verras que tu ne sors que des fake news

    • tschok dit :

      @ Zeeb,

      Si on était sur un blog d’enseignants, vous auriez écrit:

      « En faisant simple , les francais indirectements paient pour soutenir l’enseignement public en Pologne, et bien sur au détriment de nos propres élèves ».

      Sur un blog de personnels hospitaliers, ceci: « En faisant simple , les francais indirectements paient pour soutenir le système hospitaliers polonais et bien sur au detriment de nos propre hôpitaux et de nos patients »

      Sur un blog de routiers: « En faisant simple , les francais indirectements paient pour soutenir la construction des routes et des autoroutes polonaises et bien sur au detriment de notre propre réseau routier ».

      Sur un blog de pêcheurs ou d’agriculteurs, etc.

      Mais comme on est sur un blog militaire, vous écrivez: « En faisant simple , les francais indirectements paient pour soutenir l industrie d armement americaine et bien sur au detriment de nos propre industries ».

      Vous comprenez?

      Chaque personne imagine ce à quoi sert le solde positif de subventions européennes dont bénéficie la Pologne en fonction de ce qu’il a dans sa tête, sans se poser question. Là, vous imaginez que ce solde finance l’effort de défense. Mais il pourrait financer plein d’autres trucs.

      Chacun peut voir midi à sa porte avec cette théorie fumeuse de vases communicants.

      On peut faire des trucs marrants. tenez, imaginons que vous aimez les chats: « En faisant simple , les francais indirectements paient pour financer la protection des chats polonais, et bien sur au detriment des chats français! »

      Ou encore la plantation d’oliviers: « En faisant simple , les francais indirectements paient pour soutenir la plantation d’oliviers en Pologne, et bien sur au detriment de nos oliviers français! ».

      Il n’y a aucune limite, parce que ce solde peut servir à financer toute dépense effectuée en Pologne, par construction. Donc, n’importe laquelle. Par exemple, des jouets pour Noël: « En faisant simple , les francais indirectements paient pour financer l’achat par les Polonais de jouets pour leurs enfants à Noël, bien sur au detriment de nos propres enfants! ».

      Ca c’est moche, ça. Dépouiller nos gosses, saleté d’Europe…

      Cette théorie est une machine à produire de la connerie, mais ça peut faire des trucs rigolos de temps en temps.

      Tenez, avec la drogue et l’alcool: »En faisant simple , les francais indirectements paient pour que les Polonais puissent s’acheter de la drogue et de la vodka, et bien sur au detriment de nos propres drogués et alcoolos! ».

      Eh, c’est pas juste, ça. Faut que chacun ait sa dose!

      Et on peut continuer à s’amuser avec toute sorte de trucs.

      Et puis il y a un défi intellectuel: comment justifier que ce solde ne puisse servir au financement que d’une sorte de dépense en particulier? Mettons les dépenses militaires, par exemple.

      Puisque, par construction, je peux arbitrairement décider d’affecter ce solde positif de subventions européennes au financement de n’importe quelle dépense, du moment qu’elle est effectuée en Pologne, comment j’arrive à prouver qu’il ne s’applique qu’à celle que j’aurais arbitrairement choisie?

      Comment j’arrive à prouver qu’un raisonnement qui s’applique à tout ne peut que s’appliquer qu’à un truc en particulier?

      Bon voilà, c’était juste histoire de réfléchir un peu en prenant pour point de départ un truc complètement faux et idiot, mais communément tenu pour vrai et logique.

  12. LEONARD dit :

    L’augmentation du budget polonais de défense aurait il une cause régionale ?

    Allez, avec l’aimable accord de L.L, un point Ukraine Jour 190 de l’invasion de l’Ukraine en 3 jours.

    Pas pour l’instant d’infos fiables sur l’évolution de la contre-offensive Ukr à Kherson, donc, rien de plus qu’une mise en prespective:
    https://threadreaderapp.com/thread/1564801982900015104.html

    A lire pour mieux évaluer les capacités résiduelles de l’Armée Russe :
    https://ridl.io/the-finite-army/

    Pour un pays qui affirme combattre la « dégérescence » occidentale, il y a quand même de sacrés félés en Russie…..
    https://twitter.com/den_kazansky/status/1563753741697916928

    Igor Strelkov, fait aussi partie des tordus, mais il a quand même gardé un sens critique. A le lire souvent, il est de moins en moins optimiste, et de plus en plus critique. Bon, c’est surtout Shoïgou qu’il vise (pas fou), et çà explique sûrement la mansuétude du FSB a à son égard, à moins qu’il fasse partie du Plan (qui, comme on le sait, se déroule comme convenu)
    https://t.me/s/strelkovii

    A l’un de mes contempteurs récents, qui se reconnaîtra peut-être, Un article espagnol sur Douguine et sa vision du monde catholique. Et puis, j’avais raté l’Iran et le Hezb, mais le reste des évocations délirantes de Douguine vaut la lecture.
    https://www.outono.net/elentir/2022/08/25/el-ideologo-ruso-dugin-llamo-a-destruir-el-catolicismo-y-organizar-asesinatos/

    Les russes ont rapatrié vers la Crimée ?, leurs S300 qui assuraient la défense de Tartous. Ca n’a pas tardé, Israël a bombardé le Hezb à Masyaf, à une 40ne de km, dans l’ancienne zone de défense de la base.
    https://twitter.com/AuroraIntel/status/1563260119101480960
    Il y a une telle pénurie de D.A et une telle crainte des attaques Ukr pour que la Russie ait un impérieux besoin de rapatrier 1 batterie, en laissant Israël vagabonder dans le ciel syrien ? C’est Bachar, le Hezb et le nouveau copain iranien qui vont être contents…

    Après Doughina, une autre histoire abracadabrantesque, mais sans décès, cette fois…..
    https://www.svoboda.org/a/moskvichku-kotoraya-podozhgla-bmw-sotrudnika-genshtaba-mogli-obmanutj/32007877.html

    Ca mijote à petit feu entre le Kazakhstan et la Russie. On se souvient que Tokaev avait publiquement condamné l’agression russe en Ukraine, qu’il avait ensuite accepté d’augmenter ses exports de gaz/pétrole vers l’U.S, (bon, les installations de transit sont bizarrement tombées en panne), maintenant, il décide de bloquer ses exports d’armes pendant un an. L’occasion de faire le point :
    https://threadreaderapp.com/thread/1563843404110471171.html
    Le Kazakhstan va augmenter massivement ses crédits de Défense : Menace endogène ou exogène ? Un peu des deux, semble t’il.
    https://rus.azattyq.org/a/32000295.html

    On a beaucoup glosé sur la situation réelle de l’économie russe, nos pro-russes se glorifiant des recettes budgétaires engrangées par la Russie en 2022, du fait de la flambée des matières premières. C’est oublier le temps long. Si 2022 bénéficiera d’un effet d’aubaine, les sanctions continueront en 2023 et au-delà, les circuits parallèles d’approvisionnement du marché russe seront de plus en plus onéreux, l’absence de pièces détachées, de savoir-faire, d’investissements occidentaux se répandront. Nous le constaterons lorsque nos pro-russes du site nous expliqueront à quel point la reprise de relations « normales » avec la Russie nous seront bénéfiques….
    https://ridl.io/russian-economy-after-six-months-of-nbsp-war/
    https://threadreaderapp.com/thread/1564531204631760897.html
    https://www.businessinsider.com/russia-economy-imploding-sweeping-sanctions-corporate-exodus-yale-study-2022-7?r=US&IR=T#:~:text=Russia%27s%20economy%20is%20crumbling%20under%20sweeping%20sanctions%20and,fudging%20official%20economic%20statistics%2C%22%20the%20Yale%20authors%20wrote

    Dernier point : Le but des sanctions n’est pas que le régime russe change : Le but c’est de rendre le pays visé impuissant. Et c’est le cas des pays sous sanctions (Venezuela, Iran, CDN), à l’inverse de « nocifs » qui ne le sont pas (Turquie).
    Et il y a une raison pour que la Russie soit définitivement bannie des achats de matières premières occidentaux : Le «réchauffement climatique» La décarbonation de l’économie devient un objectif non seulement économiques, mais politique. Le raisonnement est :
    On pensait qu’on aurait dû se passer du pétrole et du gaz russe dans trente ans, (d’où N.S2), , bon, l’échéance ce serait plutôt 20 ans, autant se passer des russes maintenant.

    Vlad, la Russie et l’empire : A lire :
    https://www.ponarseurasia.org/imperializing-russia-empire-by-default-or-design/?fbclid=IwAR2JqLBCLZf4xSitgc_06W0Myx812eKz2DjIzKRpngjxCpDonZrTw8uI2Dc

    2 récits différents de 2 ex soldats russes :
    https://twitter.com/ChrisO_wiki/status/1560022545356791810
    https://twitter.com/ChrisO_wiki/status/1562874112707801088

    Info Mèd : Le CSG6 (Truman), vient de franchir Gibraltar direction Norfolk et il est remplacé par le CSG10 (Bush) :
    https://news.usni.org/2022/08/29/usni-news-fleet-and-marine-tracker-aug-29-2022
    Les russes ont fait de même 2 jours plus tôt: Le Mal Ustinov est en Atlantique, direction la flotte du Nord. Reste le Varyag, (flotte du Pacifique), mais pour combien de temps ?
    https://russianfleetanalysis.blogspot.com/2022/08/russian-forces-in-mediterranean-wk342022.html

    Et pour rire un peu :
    https://twitter.com/Strike_Flanker/status/1562431114341298177

    Bonne soirée à tous !

    • Christophe Nicolas dit :

      Attendez, on vit mieux sans tous les trucs et bidules de l’occident dont il suscite les besoins chez votre femme . C’est quoi la vie pour vous ? Étiez vous plus malheureux étant jeune sur votre 103 puis dans votre 104 Z ?

      L’important est la mentalité générale d’un pays, la cohésion de son peuple et tout un tas de choses impalpables. Le progrès actuel est de la daube de toute façon, les armes actuelles sont des jouets démoniaques mais dès qu’un pays reviendra à la réalité, je vous jure que les autres n’en mèneront pas large avec leurs explosifs primitifs.
      L’occident a chuté car il refuse l’évidence, à savoir qu’il se goure depuis plus d’un siècle. Avez vous remarqué que les ovnis du rapport Cometa ne s’arrêtent jamais chez Total pour faire le plein. Pourquoi donc… 🙂

      Les USA sont coupable de nuire aux autres pays pour rester en tête alors qu’ils savent qu’ils sont nuls et qu’ils enfument la terre et si vous croyez qu’ils ont marché sur la lune alors que Renault nous remplissait de fierté en sortant la R5, je ne peux plus rien pour vous… 🙂

      • Paddybus dit :

        Bonsoir Christophe et ceux qui ont l’esprit ouvert…
        Je partage l’essentiel de votre avis, mis à part la lune…
        Je me permet un lien avec l’interview d’une diplomate Russe, ayant vécu aux Pays Bas et en France, qui s’exprime dans un français d’une qualité incroyable…

        https://youtu.be/xedMf06kWdU

        Je me permet de le recommander aux esprits ouverts, afin d’avoir une autre vision… il n’y a pas de langue de bois… sans évidemment oublier qui elle est, son analyse est pointue…
        Je recommande tout particulièrement le moment ou elle évoque Brzejinsky…. et sa stratégie contre l’union euro-russe…. cela vient parfaitement corroborer ce que j’exprime ici depuis un moment…
        Il faut aussi écouter attentivement le passage sur les ambassadeurs… y compris l’anecdote cocasse…!!!
        Bien à vous.

      • M.W dit :

        Christophe Nicolas
        A mon avis tu dois être être resté scotché aux dernières éditions de la pravda ,pour être ci catégorique. Et ou avoir roulé en Trabant ou lada , Je confirme, etre fier de la R5 Alpine et toute la gamme des gordini et turbo, concernant la lune , je te conseille d’aller voir les photos prise par la sonde lunar orbiter, je te signale également que la propagande russe concernant les u.s sur la lune a été abandonné , qu’il y a 12 hommes ont marché sur la Lune lors de 6 voyages…..

        • Thaurac dit :

          Encore un complotiste sans cerveau ( bref, c’est la même chose)
          Avant je me marrais de leur connerie, maintenant je les plains

      • Thaurac dit :

        « ..L’occident a chuté »
        Dans otre opinion ou dns vos rêves, car moi je vois plutôt la chute de la maison russie..

      • Thaurac dit :

        Perso je ne sais pas qui des deux puissancezs est tarée, mais il n’y a pas de bombardements ricains chez moi, pas de villes détruites , pas d’enfants, de civils tués…etc…le reste n’est que du pipi de chat idéologiques, voire pire, complotiste, car un idéologue, pense un peu, un complotiste, pas du tout!

    • reality dit :

      Toujours à force de considérer les autres comme des idiots on n’arrive plus à se comprendre soi même. Votre analyse sur le gaz est très nul. La Russie est un pays producteur de gaz et de pétrole, alord que l’Europe est un acheteur. Je vous dis que la condition du producteur est plus garantie que celle de l’acheteur. Celui qui a son champ peut faire ce qu’il veut car il peut manger sans dépenser mais l’acheteur ne peut pas tenir sans le producteur. La Russie ne pourra jamais geler car elle a assez de gaz alors que l’Europe à commencer par l’Ukraine aura la vie très dure si la Russie ferme le robinet. Les contre sanctions russes montre bien que c’est la Russie qui a permis à l’Allemagne de devenir la première puissance industrielle de l’Europe grâce au gaz et au pétrole bon marché en provenance de Russie.
      Macron a déjà dit que le temps de l’abondance était terminé et que tout sera rationné.

      • lgbtqi+ dit :

        pour filer votre métaphore de propagandiste… celui qui a le champ peut effectivement toujours manger… mais par terre et avec ses doigts. Car plus personne ne lui vend de table, d’assiette et de couverts. Et, savez-vous, quand on mange, il faut boire… Et boire, ça exige des contenants, des purificateurs, etc.

        Vous avez tenté une fois de plus votre propagande, mais que voulez-vous… une fois de plus ça ne tient pas la route.

      • Aymard de Ledonner dit :

        Le robinet russe est déjà presque fermé. Les européens ont les fonds nécessaires pour investir dans les infrastructures nécessaires pour se passer de gaz russe.
        « Je vous dis que la condition du producteur est plus garantie que celle de l’acheteur » Non. L’acheteur fait ce qu’il veut. il décide ou pas d’acheter à X ou a Y. Il peut être obligé d’investir dans des infrastructures supplémentaires mais c’est lui qui a la main. Dans 5 ans les européens auront oublié qu’avant ils achetaient du gaz russe. par contre les russes seront toujours en train de brader leur gaz aux chinois.

        • aleksandar dit :

          Dans 5 ans l’Europe sera ruinée.

          • Dolgan dit :

            Ça fait 30 ans qu’on nous promet ça…

          • Tulio dit :

            Et même avant 5 ans… Par contre, la Russie, premier exportateur mondial de blé, va rapidement rebondir, ils ont signé de nombreux contrats avec de nouvelles nations émergentes (dont l’Indonésie, 275 M d’h. , soit autant d’h. que la petite UE et aussi la Thailande et la Birmanie), avec le voisin turc qui leur achète blé, engrais et pétrole. Ils ont aussi resséré les liens avec les partenaires du BRICS. En fait, l’économie russe n’a jamais été aussi florissante.

          • PK dit :

            A priori, elle ne passera même pas l’hiver…

          • lgbtqi+ dit :

            Il y en a qui sont déjà ruinés au niveau intellectuel, mais qui se croient riches de leurs efforts de propagande.

      • Thaurac dit :

        L’Allemagne était une puissance industrielle bien avant, même sans dépendance au gaz russe, ce sont les verts, bien manipulés par l’est, qui ont forcé l’abandon du nucléaire pour précipiter l’Allemagne dans la dépendance du gaz russe….

    • VinceToto dit :

      Oui, encore bravo pour votre modèle énergétique écolo de décarbonisation UE: charbon, bois de chauffage, gaz de schiste, plein de taxes et des prix élevés. On décarbonise les forets et les mines de charbon…
      « Dernier point : Le but des sanctions n’est pas que le régime russe change : Le but c’est de rendre le pays visé impuissant »
      Il n’y a que des dégénérés occidentaux pour croire que priver les Russes de SWIFT, Mac Do, Pizza Hut(clin d’œil à Gorbatchev) etc., va les rendre impuissants. Faut arrêter de projeter!(grand classique des pervers).

    • Guillotin dit :

      @ LEONARD : les gens vraiment informés, (et non pas seulement formatés ), savent que la déjà très célèbre et médiatique  » contre-offensive de Kherson » dont on nous sature depuis plus d’un mois déjà et qui serait entrée enfin dans sa phase « active » post-médiatique , est déjà un nième fiasco.
      C’était encore une offensive de type  » -BFM TV « , dans laquelle les troupes ukrainiennes amenées au casse-pipe, sont effectivement allées au casse-pipe et se sont fait hacher menu par l’artillerie Russe, comme d’habitude.
      Samedi les médias ne parlaient que de ça . 4 jours plus tard, quasiment plus un mot . Sous le tapis, comme le reste … le plouf de Kherson a suivi les précédents…

      • Fred74 dit :

        @Guillotin
        Evidemment si on fait comme toi à prendre la propagande russe comme parole d’évangile….
        ca paie bien de cirer les pompes de Poutine?

        • Thaurac dit :

          C’est l’arme la moins chère pour la russie, la propagande car statistiquement il y a un pourcentage de billes qui vont gober tout cru ses inepties

        • Guillotin dit :

          @Fred74 : ce que vous pouvez penser de  » Guillotin, tout le monde s’en fout . Si vous parliez plutôt de la victoire historique de Kherson, puisque c’est là mon sujet ? à moins que ça vous dérange, peut-être ?

          • Dolgan dit :

            Tout le monde ne s en fiche pas.

            Et pour kherson, pas d infos donc pas de quoi parler . L embargo est étanche.

            Après on pourrait discuter des percées annoncées par des sites pro russe avec des troupes russes decritent comme ayant abandonné leurs positions, mais ça serait causer sur du vent.

            Le mieux reste d attendre .

          • Thaurac dit :

            La victoire éclair des armées russes, tu nous en parle, 10 km en 3 mois dans le dombass..?

          • Dolgan dit :

            Dans son rapport quotidien, l état major UA confirme de manière indirecte (officiellement, ils n ont toujours pas fait état d une offensive…) une progression sur 3 axes au moins. Tout le nord a reculé de 1 a 2 km, la tête de pont s élargi (ça confirme les sources pro russes) et une progression au sud (bien moindre que ce que les pro russe ont annoncé).

            Ça n’est pas forcément le reflet de l ensemble de leurs progressions. C’est un minimum.

          • Bomber X dit :

            La victoire historique de Kherson, il n’y a que vous qui en faites des délires, mon brave Guillotin.
            Les Ukrainiens ne communiquent que pour dire que ce sera long, et donc pour l’instant rien ne filtre sinon qu’elle est évidemment toujours en cours (ben voui Guillotin, militaire de pacotille, une offensive ne se gagne pas en 4 jours voyons ! A titre de comparaison, l’offensive allemande dans les Ardennes s’est déroulée du 16/12/44 au 25/01/45…), et que selon les bruits qui courent on est loin des déclarations précipitées russes qualifiant la manœuvre « d’énorme échec ».
            Énorme échec ? Comme le fiasco de l’offensive russe sur Kiev qui s’est déroulée du 24/02/22 au 04/04/22 ??? 🙂
            C’est à la fin que l’on paie l’orchestre Guillotin. Soyez patient……… 😉

          • Dolgan dit :

            Avec des pincettes, les sources pro russes annoncent la libération de schaslive et bezimenne (tête de pont davib brid).

            Si rien que le quart de tout ça se confirme, les ukrainiens auraient libéré en une semaine plus que les Russes n ont conquis en 1 mois…

          • Félix GARCIA dit :

            « C’est à la fin que l’on paie l’orchestre Guillotin. »
            Très à propos quand on sait que Wagner est souvent appelé « l’orchestre ».
            Joli.

      • LEONARD dit :

        @Covid-29
        Possible,

        Pourtant, côté envahisseur, çà s’inquiète:
        https://t.me/vladlentatarsky/15761
        https://wartranslated.com/igor-girking-returns-to-roast-shoygu-in-his-latest-long-telegram-post/
        https://t.me/s/strelkovii

        Mais vous avez raison, côté Ukr, embargo sur l’info (assez civiquement respecté, d’ailleurs)
        Rassurez vous, dès que j’en sais plus, je vous tiens au courant, je vous sens tendu….

        Je vous tiens au courant par TSF sur le fil de cuivre dans le prunier, ou je vous fais passer l’info par votre phu-xe ?

      • Tulio dit :

        Le clown président est inénarrable ! Il nous aura bien fait rire avec cette vraie-fausse contre-offensive ! En attendant, son implication dans les « Pandora papers » est maintenant avérée et Biden ne sera pas tjs là pour le protéger. Tôt ou tard, il faudra bien régler « les papiers ».

      • lgbtqi+ dit :

        Vous savez, en Français, l’adjectif russe ne prend pas de majuscule, quitte à devoir froisser votre zèle de cireur de pompes. On dit la pétaudière russe, pas l’artillerie Russe.

        Il y a un truc dont plus personne n’ose parler sans provoquer l’hilarité générale : le rang de l’armée poutinienne… stoppée par qui ? une armée du 22ème rang ?

    • Paddybus dit :

      Je ne sais pas pourquoi, mais votre lien espagnol sur les Dougine me semble totalement hors du réel…. uniquement des bribes de phrases, jamais un texte intégral… il est facile de sortir quelques mots du contexte pour leur faire dire tout ou n’importe quoi….
      Je vous recommande l’interview du père et de la Fille, en excellent français, en intégral, sur Radio Breizh…. faites vous votre opinion après…. simple suggestion… étrangement cette interview est assez peu relayée… gênerait-elle…???

      • LEONARD dit :

        @Paddybus
        Lisez l’Itw originel de Douguine:
        https://www.geopolitika.ru/es/article/esperando-ivan-el-terrible
        – Oui, il faut détruire le catholicisme de l’intérieur, car cette franc-maçonnerie polonaise doit être renforcée, soutenir certains mouvements laïcs décadents, promouvoir un christianisme hétérodoxe et antipapiste. Le catholicisme ne pourra jamais être absorbé dans notre tradition à moins qu’il n’acquière un caractère nationaliste et anti-papiste. Si la Pologne avait eu une loge comme l’Irish Golden Dawn, avec des dirigeants comme William Butler Yeats ou Maud Gonne, qui étaient catholiques, mais aussi des occultistes fanatiques qui s’inspiraient de la culture celtique, alors il y aurait un peu d’espoir pour le catholicisme polonais. De telles personnes seraient capables de démolir le catholicisme de l’intérieur et de le réorienter vers quelque chose de plus hétérodoxe et même ésotérique.-

        • aleksandar dit :

          La lutte contre les papistes est une constante de l’église orthodoxe, elle est même évoquée dans des chants liturgiques.
          Donc rien de nouveau.
          Essayez de trouver quelque chose de plus crédible pour justifier l’assassinat de sa fille.

        • lgbtqi+ dit :

          On voit bien la prostitution souhaitée par douguine du spirituel au temporel. La religion devant devenir un ferment nationaliste.
          Ce qui ne devrait pas froisser outre mesure un « catholique » qui s »affiche ici mais qui semble surtout préoccupé de politique et des intérêts de la poutinie.

      • précision dit :

        Cette interview est en bon français, sans doute. Mais ne me paraît pas apporter un éclairage majeur sur la situation actuelle (elle date de 2019). On ne présente pas non plus en boucle les interviews de tous les autres ukrainiens et russes morts dans cette guerre. Je n’y verrais pas un complot.

    • Frank dit :

      @ LEONARD Comme vous dites, « Et pour rire un peu »…
      Sans vous, nul ne saurait ce qui se passe dans le Monde.
      Faites donc un effort: Celui de ne plus prendre les autres pour des cons, c’est lassant, et aussi très amusant, l’idiot supposé étant rarement le gogo désigné, c’est souvent l’inverse.
      Mais vous n’avez même plus conscience de votre vanité, il me semble.
      LEONARD dicte sa vérité, avec « l’aimable accord de L.Lagneau », formule consacrée.
      Mon cher LEONARD, faites un effort d’imagination, si possible:
      Imaginez que sur nombre de sujets militaires, le quidam lambda qui suit ce blog en sache plus sur le sujet que vous, et que votre Dieu Twitter permanent soit vicié.
      Oups!
      Mon cher LEONARD, c’est un plaisir de vous suivre, et votre obstination acharnée à nous convaincre avec des sources douteuses est admirable. Vous êtes sur place, et vous savez réciter Twitter.
      Vos pronostics lumineux à 3 mois?
      Que serions-nous sans les Pts d’actualité de LEONARD…
      Mais, avec votre permission, on va rester critiques sur la doxa et la propagande que vous véhiculez avec cette belle énergie qui vous caractérise.
      Et on va faire l’impasse sur vos annonces, qui se sont toutes révélées fausses, par compassion.
      Mais, HS, pourquoi désormais tant d’articles qu’il est impossible de commenter?
      Tous les articles pertinents d’OPEX360 sont un tremplin, les commentaires lui donnent une réalité, et les annonceurs ne s’y trompent pas.
      On verra.

      • diplo.mat dit :

        L’article sert de cadre.

        Le seul cadre définit le H. S

      • lgbtqi+ dit :

        magnifique tentative d’inversion projective.

        Grâce à vous, nous savons désormais que ce qui s’oppose à la Pravda Poutinienne n’est que foin pour les imbéciles. Et pour les schizophrènes torpides aussi je suppose…, vous savez, cette pathologie qui n’existe qu’en URSS/poutinie et qui diagnostique ceux qui n’ont pas la chance d’être transis d’admiration devant le régime.

    • lgbtqi+ dit :

      Merci pour ces nouvelles intéressantes.

      Aucun étonnement à ce que douguine appelle à la destruction du catholicisme et aux assassinats. C’est un félé de première, qui pervertit la pensée de ceux dont il prétend se réclamer.
      Mais je pense que cela ne contrariera en rien la personne que vous citez, car chez lui la flamme semble bien plus politique et « civlisationnelle » que religieuse. Je crains que le catholicisme ne soit pour lui qu’un moyen d’entrisme auprès de certains publics à influencer.

      Concernant l’impact des sanctions contre poutine, il se mesure également à la véhémence de ses agents d’influence, individuels comme collectifs, à nous faire croire qu’elles sont inutiles sauf à nous faire du mal. Plus ça couine, plus on sait que ça fait mal en fait…

    • lym dit :

      « La décarbonation de l’économie devient un objectif non seulement économiques, mais politique… »

      Le problème, c’est que la politique sans aucune notion de réalisme va très vite se heurter à un gros problème. Déjà, à très court terme, le VE va devenir une sacrée mauvaise affaire en UK ou le marché suit l’évolution absolument délirante du GWh:
      https://www.glasgowlive.co.uk/news/new-energy-price-cap-make-24879819

      Chez les teutons, on repart à fond dans le charbon/houille avec des centaines d’années de réserve. Leurs VE seront donc en réalité des gazogènes, c’est beau le progrès!

      Sur les dessous de cette dépendance teutonne au gaz russe, le Canard Enchaîné rapportait 192M€ de subventions récemment découverts… de Gazprom vers un parti écolo. Dernier exemple en date (et on attends de voir ce qu’il en est chez nous vu certaines décisions politiques ces 10 dernières années). Faut dire qu’avec Shröder « l’exemple » venait d’aussi haut qu’il volait bas…

      Sabordage du raffinage en Europe et plus encore en France, de la prospection/exploitation: Loi passée le jour de Noël 2017 qui a eu un effet désastreux sur les projets en cours, Guyane en tête, devenus impossibles à rentabiliser avant le couperet de 2040. Comme Fessenheim, faute de remise en cause de la décision stupide de Hollande, merci Macron pour cette politique énergétique visionnaire… Là ces derniers jours la merde à ce sujet commence d’ailleurs à sortir du tapis et on n’est pas encore en hiver! En attendant d’en lire plus un de ces jours dans le Canard?

      Niveau énergétique, cette situation a été très mal gérée en amont comme en aval de ce conflit: Il aurait fallu acter que sur le gaz nous n’avions pas le choix, surtout que niveau prix les contrats de long terme étaient très avantageux. Et la dépendance a des infrastructures lourdes posait aussi pb aux russes: Impossible de changer significativement de débouché à court/moyen terme.

      Ce qui n’empêchait pas les autres sanctions, qui grippent l’industrie russe (défense comprise) au point de devoir rapatrier en douce des S300 de Syrie.

      Si on se retrouve industriellement régulièrement à l’arrêt cet hiver, ce ne sera pas le meilleur moyen d’aider l’Ukraine…

      • Félix GARCIA dit :

        « Éviter la panne : L’énergie à tout prix ? »
        Ce lundi 29 août, Agnès Pannier-Runacher, ministre de la Transition écologique, Pascal Canfin, député européen, président de la commission de l’environnement, de la santé publique et de la sécurité alimentaire (Envi), Claire Waysand, directrice générale adjointe et secrétaire générale d’ENGIE, Zion Lights, militante écologiste, auteure, Jean-Bernard Lévy, président-directeur général de EDF, ainsi qu’Étienne Klein, directeur de recherches au CEA, philosophe des sciences, se sont penchés sur les questions énergétiques lors d’une table ronde animée par Hedwige Chevrillon, dans Good Evening Business présentée par Guillaume Paul et Audrey Tcherkoff. Good Evening Business est à voir ou écouter du lundi au jeudi sur BFM Business.
        https://www.bfmtv.com/economie/replay-emissions/good-evening-business/eviter-la-panne-l-energie-a-tout-prix-29-08_VN-202208290645.html

        Je vous suggères d’écouter avec attention les propos de Jean-Bernard LÉVY.

        En complément :
        Ruée minière au XXIè siècle : jusqu’où les limites seront-elles repoussées ? – Aurore Stephant à USI
        https://www.youtube.com/watch?v=i8RMX8ODWQs

        CRISE CLIMATIQUE ET ÉNERGÉTIQUE : REGARDER LA VÉRITÉ EN FACE – Jean-Baptiste Fressoz
        https://www.youtube.com/watch?v=mMQwdUxF_bQ
        (on y apprend [quand on ne le savait pas] vers la fin que la Chine produit 1/6ème de ses besoins de carburant à partir du charbon [procédé « Fischer-Tropsch » si je ne m’abuse)
        —> Par exemple :
        http://www.synfuelschina.com.cn/en/proServices/index.html?id=3&first=3&second=3

        On voit des sortes de « bulles » qui se créent autour des ressources propres à chacun : métaux, charbon, hydrocarbures, etc …
        —> On voit ce que cela laisse présager des relations internationales à venir …

    • Carin dit :

      @LEONARD
      Ha ha ha…
      Vous venez de déclencher l’enfer. Toutes les groupies du petit père des peuples sont là….

      • LEONARD dit :

        @Carin
        Pas tant que çà, @Covid-29, un fidèle, @Frank, qui ne me lit plus mais me commente, @Paddybus, qui se civilise (ou qui a un coup de mou), @VinceToto, toujours acéré, mais il en manque encore et des gros Kaliber…
        Mais, comme vous, çà me réjouit

    • LEONARD dit :

      Nouveau drame dû à la fragilité des fenêtres (spécialement d’hôpital) russes:
      Ravil Maganov, président du conseil d’administration de la compagnie pétrolière Lukoil est mort : « Il est tombé par la fenêtre d’un hôpital de Moscou. »
      https://www.interfax.ru/moscow/860208

    • précision dit :

      @LEONARD. Votre « contempteur » se reconnaît si c’est moi, mais n’est pas réellement un contempteur de votre personne mais du manque de rigueur de certaines de vos citations. Le lien que vous citez est d’ailleurs d’assez piètre qualité car il caviarde beaucoup le texte d’origine. Certes il n’en détourne pas le sens, mais pour se faire une idée juste il serait préférable de donner le lien de l’interview directement :

      https://www.geopolitika.ru/es/article/esperando-ivan-el-terrible

      Ce genre de positions idéologique (anti-catholique, eurasiatique à l’extrême, etc) ne me surprend que très légèrement venant du personnage et ne modifie en rien mes objections à votre interprétation inappropriée de la citation dans le message précédent. Il étaye en revanche votre avis selon lequel Douguine a des idées bizarres (ou pour reprendre un adjectif que vous utilisez : « tordues »).

      Concernant vos autres points,

      – je n’ai pas l’impression que Strelkov ait été plus optimiste dans le premier mois de l’offensive, il était même souvent repris dans la presse occidentale justement pour son côté assez critique du pouvoir russe, avec les caveat de rigueur liés au personnage, à ses positions assez dures et peut être à la crainte d’une manipulation, peut-être. Cette interprétation inappropriée est encore de mon point de vue une illustration du manque de rigueur de vos points du jour. Pour étayer ma critique, voici un interview de Strelkov datant de mars 2022 (mon lien n’est pas idéal, mais je n’ai pas cherché mieux):
      https://www.liberation.fr/checknews/un-militaire-a-t-il-declare-a-la-television-russe-que-la-guerre-en-ukraine-etait-un-echec-jusqua-present-20220330_UMZGIYDWKFB4NDI3CY3PKDFKKQ/
      Je cite « L’opération spéciale dure depuis 29 jours et nous n’avons pas réalisé un seul de nos objectifs stratégiques […]. Mes pires craintes se sont réalisées, nous nous impliquons dans une guerre longue, une guerre sanglante, une guerre très dangereuse »

      L’Iran n’est pas précisément un « nouveau » copain. Les relations de « bon » voisinage datent de longues années.

      L’argument du réchauffement climatique, je l’approuverais s’il était confirmé par les faits, mais ce n’est hélas absolument pas ce que l’on observe en pratique avec des subventions du gouvernement au carburant, la mise sous pressions d’autres producteurs de pétrole et de gaz (pour certains moins démocratiques encore que la Russie) pour augmenter la production, etc. Je vois que vous ne citez aucun lien pour étayer ce point. Sans doute parce-que vous êtes conscient que la sobriété énergétique n’est absolument pas l’objectif des restrictions commerciales ?

      Bon, je cherchais ci-dessous pour voir si vos flatteurs et contempteurs habituels seraient de la partie. Je vois qu’ils le sont. Je m’en réjouis lorsqu’ils apportent leur pierre au débat de façon constructive… Permettez que j’y ajoute la mienne, sans hostilité personnelle, mais en espérant que vos points, déjà intéressant dans l’ensemble, y gagnent en qualité. Ou au moins les discussions qui en découlent.

      • précision dit :

        PS je vois que vous avez cité ci-dessus aussi l’interview. Mais hors du post original. Au temps pour moi.
        A la réflexion, je me dis que le contempteur n’était peut-être pas mon humble personne (même si j’avais pointé le caractère religieux d’un article mal interprété) mais sans doute plutôt un autre commentateur mettant plus souvent en avant la religion dans ses commentaires.

        Pour le reste, mes objections à vos informations incorrectes concernant Strelkov, le copinage avec l’Iran, ou la raison des restrictions commerciales restent valables.

    • Félix GARCIA dit :

      « Et il y a une raison pour que la Russie soit définitivement bannie des achats de matières premières occidentaux : Le «réchauffement climatique» La décarbonation de l’économie devient un objectif non seulement économiques, mais politique »

      Eh ben … c’était bien la peine de vous expliquer encore et encore et encore et encore …
      Et encore et encore et encore et encore et encore et encore …

  13. Christophe Nicolas dit :

    Si la Pologne passe du matériel Russe au matériel US en doublant le budget alors c’est un désarmement. Nous saluons la volonté de la Pologne de rentrer dans le kéké club occidental au moment le plus décadent… 🙂

  14. EBM dit :

    Et malheureusement pour @NRJ rien ne vient confirmer son fétichisme risible des 2% du PIB. Bien au contraire.

    • NRJ dit :

      @EBM
      Ben pourquoi vouloir plus que 2% du PIB dans la Défense. Vous voulez aller envahir l’Allemagne avec des escadrons de chars de combat ? Ce ne serait sûrement pas étonnant de votre part.
      Mais l’exemple russe devrait vous rappeler qu’envahir un pays, c’est compliqué.

      • EBM dit :

        « Ben pourquoi vouloir plus que 2% du PIB dans la Défense. » Bonne question, et la réponse est: avoir une armée qui puisse faire quelque chose.

        « Vous voulez aller envahir l’Allemagne avec des escadrons de chars de combat » Les allemands se rendraient sans combattre même si nous n’avons presque plus d’armée, eux sont encore plus à la rue.

        • NRJ dit :

          @EBM
          « Bonne question, et la réponse est: avoir une armée qui puisse faire quelque chose. ». Notre armée a pu faire Serval et Barkhane. La question devient : qu’est-ce que notre armée doit faire de mieux ? (J’ai mon idée là-dessus mais je vous laisse quand même écrire vos idées avant de vous dévoiler la mienne).

          « Les allemands se rendraient sans combattre même si nous n’avons presque plus d’armée, eux sont encore plus à la rue. » Dans ce cas la conclusion serait qu’on n’a même pas besoin de développer nos forces armées puisque vous dites qu’on les a quand même malgré nos défauts actuels.

          • EBM dit :

            « Notre armée a pu faire Serval et Barkhane. » Elle a réussi Serval, grâce à l’aide américaine et la faiblesse de l’ennemi et n’a pas réussi Barkhane.

            « La question devient : qu’est-ce que notre armée doit faire de mieux ? » Non il faut se poser en amont la question de savoir où notre armée doit agir et contre quel type d’adversaire. Et là il n’y a pas de réponses simple, les options sont ouvertes mais la réponse conditionnée par les moyens financiers qu’on veut montre. Actuellement la réponse est : presque nul part sauf en Afrique et contre quelques centaines de combattants irréguliers maximum. On peut considérer que rien n’évoluera plus dans le monde et que les seuls opérations à venir seront toujours des copiés collé de Serval, toujours prévisbles à l’avance, ce qui amènerait juste à acheter quelques dizaines d’avions d’A400M en plus et ne rien changer d’autres. Cela me paraît le comble de la naïveté mais bon.

            « Dans ce cas la conclusion serait qu’on n’a même pas besoin de développer nos forces armées » Comme on ne va pas affronter les allemands il n’y a rien à conclure.

            « puisque vous dites qu’on les a quand même malgré nos défauts actuels. » Si une équipe dispute un match de foot sans qu’il y ait une équipe en face elle gagne quelque centaine de but à 0 mais ça veut juste dire qu’il n’y avait rien en face, pas qu’elle est excellente.

          • NRJ dit :

            @EBM
            « Elle a réussi Serval, grâce à l’aide américaine ». Non. On a mené Serval nous-mêmes. Les américains ont donné une aide seulement mineure. Rien de plus.

            « n’a pas réussi Barkhane. » D’un point de vue militaire, Barkhane a été réussi.

            « Cela me paraît le comble de la naïveté mais bon. ». Dans ce cas dites nous ce qui serait la menace à considérer. Doit t’on se préparer pour une attaque de martiens ? Doit on se préparer à l’alliance de tous les pays du globe contre la France ? Faut t’il envisager de se battre contre l’Allemagne ? Se préparer à d’autres scénarii de guerre implique de savoir en quoi consistent ces scénarii, ce qui implique une probabilité minimal d’apparition (sinon on peut se préparer à une attaque d’aliens).

            « sauf en Afrique et contre quelques centaines de combattants irréguliers maximum ». L’opération Harmattan, ce n’était pas des centaines de combattants irréguliers.

            « Si une équipe dispute un match de foot sans qu’il y ait une équipe en face elle gagne quelque centaine de but à 0 mais ça veut juste dire qu’il n’y avait rien en face, pas qu’elle est excellente. ». Si a chaques matchs de foot, notre médiocre équipe s’avère moins mauvaise que celle d’en face. Je considérerais qu’elle est au niveau. Et je doute qu’au lieu de viser l’excellence on devrait viser l’utilité. Bien sûr ce n’est que mon avis. Vous pouvez dire que l’armée française doit viser l’excellence dans la lutte contre les martiens.

          • EBM dit :

            « Non. On a mené Serval nous-mêmes. » Avec aide américaine indispensable. (https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/souverainete-sur-le-plan-militaire-la-france-reste-tributaire-des-etats-unis-837009.html)

            « D’un point de vue militaire, Barkhane a été réussi. » Si le but était de se replier alors c’est réussi. Mais ce n’était pas le but.

            « Dans ce cas dites nous ce qui serait la menace à considérer. » Les formats des armées ne sont pas construits par rapport à des menaces actuelles mais par rapport à des types d’opérations. On ne veut pas pouvoir entrer en premier par exemple pour faire face à un adversaire en particulier.

            « L’opération Harmattan, ce n’était pas des centaines de combattants irréguliers. » Là je parlais seul, Harmattan là encore aide américaine vitale.

            « Si a chaques matchs de foot, notre médiocre équipe s’avère moins mauvaise que celle d’en face. Je considérerais qu’elle est au niveau. » Là c’est face à l’allemagne, allemagne qui est pire que rien du tout.

          • NRJ dit :

            « Si a chaques matchs de foot, notre médiocre équipe s’avère moins mauvaise que celle d’en face. Je considérerais qu’elle est au niveau. » Là c’est face à l’allemagne, allemagne qui est pire que rien du tout.

            @EBM
            « Avec aide américaine indispensable. ». Elle n’était pas indispensable. Ca c’est vous qui l’inventez.

            « Si le but était de se replier alors c’est réussi. Mais ce n’était pas le but. ». D’un point de vue militaire, on a gagné cette guerre. Malheureusement c’est la victoire politique qui compte.

             » Les formats des armées ne sont pas construits par rapport à des menaces actuelles mais par rapport à des types d’opérations. ». Si on considère des « types d’opération », alors ça veut dire qu’on met à égal une guerre entre Etats entre la France et les USA, et une guerre entre la France et le Monténégro ?

             » Là je parlais seul, Harmattan là encore aide américaine vitale. ». Cela n’empêche qu’on a mené un conflit de haute intensité. En coopération certes (et encore les USA faisaient du « leading from behind »), mais c’était un conflit de haute intensité.

            « Là c’est face à l’allemagne, allemagne qui est pire que rien du tout. ». On prend l’Italie à la place si vous voulez.

  15. Raymond75 dit :

    La croissance polonaise, qui permet ces dépenses militaires, repose en grande partie sur les aides européennes, et au bas coût du travail dans ce pays. Il n’est donc pas dans l’intérêt de ce pays de faire progresser le niveau de vie ; en conséquence, beaucoup de polonais travaillent à l’étranger, et la Pologne doit faire venir des migrants, essentiellement ukrainiens, et ce dès avant la guerre …

    Par exemple, les entrepôts Amazon sont situés du côté polonais de la frontière, et ils livrent l’Allemagne voisine.

    • précision dit :

      Autant les aides européennes aident sans doute la croissance polonaise (c’est un des buts de l’UE dans le cadre de sa politique de cohésion, mais aussi tout simplement parce-que les polonais répondent aux appels d’offre efficacement; ils sont très bons en R&D&I dans de nombreux domaines). Autant je ne comprends pas sur quoi vous vous appuyez pour affirmer qu’en conséquence  » Il n’est donc pas dans l’intérêt de ce pays de faire progresser le niveau de vie ».

  16. VinceToto dit :

    « 500 systèmes d’artillerie M142 HIMARS » apparemment ils sont en négociations avec… la Corée du Sud pour des K239 Chunmoo ainsi que pour fabriquer les roquettes/missiles en Pologne.
    https://www.defensenews.com/global/europe/2022/08/30/poland-eyes-s-korean-rocket-launchers-amid-himars-talks-with-the-us/

    • Frédéric dit :

      Système intéressant :  »In June 2022, South Korea’s Agency for Defense Development revealed efforts to increase the range of the Chunmoo’s 239 mm rockets to 200 km »

      • Thaurac dit :

        C’est l’avenir de l’artillerie. L’Ukraine devrait assembler sur son sol les missiles pour mlrs de 300km de portée us

  17. Ckanque dit :

    Et nous quand est-ce que l’on pourrait voir enfin un titre de ce style pour nos armées ou même un passage à 3% de PIB ?

    • Fred74 dit :

      En fait certains experts estiment que nous devrions tabler 3,5% du PIB car la composante nucléaire pèse lourd

  18. Paddybus dit :

    Centre Wilson
    One Woodrow Wilson Plaza
    1300 Pennsylvania Avenue NW
    Washington, DC 20004-3027

    Visitez le Centre Wilson

    Ca, c’est ceux qui soutiennent votre nanar sur l’économie Russe… le premier lien que vous avez mis…!!!
    Ca sent très fort la propagande…. mais chacun se fera sa propre idée…!!!

  19. Paddybus dit :

    En fait, toutes vos sources économique sont ricaines…. est-ce vraiment une garantie de sérieux dans la situation actuelle …??? chacun jugera… surtout en période pré-électorale là bas…!!!!

    Comme je viens d’entendre par un analyste très sérieux, qu’il n’y a pas moins de 150 « boutiques  » spécialisées dans la com’ qui travaillent pour le gouvernement ricain au sujet de la crise actuelle…. vous me permettrez de prendre du recul…
    Cordialement.

    • lgbtqi+ dit :

      non mais forcément… Certains ne se contentent pas de s’abreuver auprès de Russia one, russia today, donbass insider, mademoiselle néant (sic), « sources » qui font tout leur possible pour cacher les statistiques publiées par RosStat elle-même et qui montrent à quel point l’économie poutinienne, qui était déjà une vaste kleptocratie – comme en Algérie -, est impactée.

      • Reality Checks dit :

        Affirmation cocasse venant d’une personne qui vit dans une contrée dans laquelle cinq ‘family offices’ possèdent autant que 40% de la population tout entière:
        https://www.cgt.fr/actualites/rapport-oxfam-2022-une-explosion-historique-des-inegalites
        Bien le bonjour au cardinal amateur de peinture baroque flamande.

        • lgbtqi+ dit :

          vous nous parlez des inégalités en Algérie ?

          Entre la mafia des généraux et la population, réduite à devenir haraga ?

          Entre les femmes et les hommes ?

          Les moucharabieh, c’est pratique, ça permet de regarder à l’extérieur sans être vu à l’intérieur. Ça a fini par déteindre sur certains psychismes.

    • Rémi dit :

      Disons que les USA prenant le premier amendement au sérieux il existe d’excellentes sources d’info US.
      Par contre il en existent aussi qui relaient la voie du maître.
      Il faut trier.
      En France c#est plus simple, il est extraordinairement rare d’avoir de la qualité et on la fait taire grâce á un remarquable terrorisme intellectuel.

      • lgbtqi+ dit :

        Le terrorisme intellectuel est facile à mettre en oeuvre auprès d’apeurés chroniques… Du coup, le moindre froncement de sourcils provoque des transes angoissées…

        Il faut arrêter d’avoir peur.

    • Thaurac dit :

      Où as tu vu des chiffres russes et chinois non bidouillés?

      • lgbtqi+ dit :

        Facile, le nombre des travées de chemin de fer vers le Nord.

        Une chanson de zeks, prisonniers du goulag, disait « nous avons laissé un des nôtres sous chaque travée ». (in « Les Français du goulag », excellent documentaire en 2 parties de Thibaut d’Oiron).

  20. Catoneo dit :

    Le réarmement de l’Europe orientale et de l’Allemagne enterre le projet français de défense européenne sous la férule française. Entretemps les commandements OTAN vont mettre le paquet pour encadrer tout ça. Je ne sais comment Paris va rebattre les cartes mais à mon avis, ce projet n’intéresse plus personne, à part M. Macron peut-être.

    • fabrice dit :

      Faut dire que l’idée que les 26 autres pays européens allaient suivre était largement prendre ses rêves pour de la réalité.
      En gros on disait qu’à l’UE les décisions ne seraient plus prise à l’unanimité mais à la majorité (en gros le duopole France Allemagne) et que l’armement serait européen bref français. Comme l’Allemagne, par rapport à la 2GM, reste en retrait sur la scène internationale et que la France est le seul à avoir la bombe et un siège à l’ONU, ce serait la France qui aurait fait la politique étrangère de l’UE et les 26 qui auraient du suivre comme des toutous.
      Pourquoi c’était prendre nos rêves pour la réalité ? Parce que chacun des 26 Etats a des intérêts différents et qu’ils n’ont pas l’intention de sacrifier leurs intérêts pour permettre à un Ministre français de toucher sa rétrocom.
      En plus Paris a une politique très activiste en Afrique et au Moyen Orient. Or l’Europe de l’Est notamment et l’Allemagne veulent se concentrer vers l’Est de l’Europe. Or les moyens ne sont pas illimités.
      Et même en « Méditerranée » certains pays du club Méd ont de gros intérêts notamment l’italie (ENI) et n’ont pas l’intention que Paris les remette en cause ou marginalise Rome.
      Enfin l’intendance (l’économie) a du mal à suivre en France qui a de gros soucis financiers et budgétaires à gérer. A l’époque de De Gaulle, après 1962 notamment, la situation financière était florissante.

    • LucienB dit :

      Allemagne, Suède, Angleterre, Hollande, Norvège, tous ces pays ont un mélange de sentiments de rancœur, de mépris, d’envie ou de méfiance envers la France, et ils n’accepteraient en aucun cas une Europe de la Défense commandée par la France. Macron dans sa folie ingénieuse a détruit notre BIDT, au nom d’une Europe de la Défense qui n’existera jamais. Ou s’il doit y en avoir, ce sera avec l’Allemagne et les États-Unis aux commandes et la France en vassal. Attendez… Mais ça existe déjà… Et ça s’appelle l’OTAN !

  21. VladVirus22 dit :

    5% du PIB, pour un pays n’ayant ni groupe aéronavale, ni moyens de projection, ni dissuasion Nuke, ni satellite militaire, ni la 2eme ZEE mondiale, ni OPEX, ni bases permanente à l’étranger (bref, les trucs qui coûtent un pognon de dingue, comme dirait l’autre…) RESPECT. Ça va en faire des avions/chars/canons/lance-missiles !
    C’est cohérent avec les chiffres annoncés récemment sur leurs grosses commandes militaires et peut-être futurs achats. Reste plus qu’à trouver les bonhommes à mettre dedans… Mais nul doute que leur voisin quelque peu belliqueux créera un élan de patriotisme. Enfin, souhaitons leurs.

    • précision dit :

      Pour le patriotisme, je ne crois pas que les polonais en manquent (ou en aient généralement manqué)!

      Mais lorsque ce patriotisme se traduit en terme trop guerriers on parle généralement de nationalisme. Sauf lorsqu’il s’agit des adversaires de nos adversaires. Bref je ne fais pas les mêmes souhaits que vous, mes voeux appellent plutôt au désarmement des deux côtés. L’escalade vers la guerre de ces dernières années n’a rien produit de bon (certains diront que l’on n’avait pas suffisamment escaladé de notre côté… je suppose que c’est une question de point de vue). Il y a d’autres moyens de servir son pays que par les armes. Les polonais y réussissent d’ailleurs plutôt. C’est là le bien que je leur souhaite.

  22. Math dit :

    Faut quand même pas exagérer. Il y a 10 millions d’habitants en Israël, dont 40 à 50% de non juifs. Même en comptant tout le monde, c’est moins que le nombre d’Indiens actuellement formés à l’IT. Bon… enfin voilà quoi. Si le Nord pas de Calais se prenait pour une puissance moyenne ou pour une puissance militaire, ça vous ferait rigoler, non? A un moment, faut quand même être réaliste. Les milliards de dollars ne font pas une capacité ou une ingénierie. Ce ne sont que des bites autorisés sur quelques serveurs.

  23. Carloman dit :

    Il est toujours troublant de constater une telle augmentation de budget militaire… Il faut évidemment mettre en parallèle la guerre en Ukraine.
    En dehors de cela, les gouvernements nationalistes ont toujours privilégié ces budgets, et, politiquement, à l’aube d’une élection, la ficelle est belle…
    Pour parler stratégie, l’est de la Pologne a été « démembré  » en 1945, pour offrir à la ruSSie des territoires plus à l’ouest, et la Pologne a toujours très mal perçu ce glissement vers l’ouest… Les polonais auraient-ils l’ambition secrète, en cas de victoire de la Russie, d’essayer de reprendre ces terres ? On a vu un très fort rapprochement entre les chefs d’état polonais et ukrainien, ce ne sont pas les déclarations qui manquent. Si l’Ukraine sort gagnante de ce conflit, elle aura gagné une manche diplomatique avec ses rodomontades remarquées.. Ce que je dis a l’air un peu fou ? Alors que penser, donc, de la Hongrie et de ses multiples interventions en sous-main en Transylvanie roumaine, montant les minorités hongroises contre Bucarest ? Que penser aussi de ses interventions nombreuses en Ukraine, via les minorités hongroises totalement pro russes ?
    Les États sont des monstres froids.

  24. Cyd dit :

    Si une alliance russo-polonaise apparaît au 1re abord complètement farfelue, elle est en fait envisageable au vu de ’agressivité progressisto-islamo-lgtiste de l’UE contre la Pologne

    Vu la clairvoyance de nos dirigeants, après avoir poussé la Russie dans les bras de la Chine (pourtant en rivalité « naturelle », idem avec la Turquie), nos « élites » seraient tout à fait capable de pousser la Pologne dans les bras de la Russie
    (Cf La Bulgarie et la Hongrie )

    Tout les rapproche, seule la rancune polonaise les sépare
    Et un pardon est si vite arrivé
    (D’ailleurs, il se murmure chez les complotistes qu’un certain accident d’avion en 2010 de retour de Katyn n’aurait pas été qu’un accident, certains pensent au FSB d’autres à la CIA)

    Put être que les polonais se souviendront un jour que l’Allemagne leur a fait autant de misères que la Russie

    • iBug dit :

      Votre commentaire est un délire stratosphérique. Un rapprochement avec la Russie n’a jamais existé dans l’esprit des gens et n’existera jamais. Allez juste en Pologne et parlez en avec les gens. Ils vous expliqueront.
      Concernant la misère faite aux polonais par les allemands le président du parti au pouvoir vient d’exprimer aujourd’hui (1re septembre ) sa volonté de demander des dédommagements pour la 2nde GM qu’il estime à 1300mds € au cours actuel… je crois bien que les polonais n’ont pas oublié la misère faite par les allemands

      • précision dit :

        Je vous rejoins sur l’essentiel votre commentaire. Je n’ai vu aucun élément sérieux permettant de penser que la Pologne s’appuierait sur la Russie pour éviter l’influence de Bruxelle. La culture polonaise est au contraire de très longue date européenne et souvent teintée de russophobie (non sans raisons). Il n’y a pas grand chose qui les rapproche, ni la culture, ni l’histoire, et le pan-slavisme Cyd fait peut être implicitement référence est souhaité par quelques russes, mais par aucun polonais d’envergure à ma connaissance.

        Mais de là à dire qu’un rapprochement n’existera jamais je suis moins pessimiste que vous; si un renversement d’alliance me paraît aussi irréaliste que peu souhaitable, j’espère quand même que ces peuples parviendront à se rapprocher suffisamment pour vivre en bons voisins.

        • iBug dit :

          J’apprécie votre volonté de débattre et la qualité de votre réflexion. Ce qui me fait croire ce que je dis c’est que les polonais ont déjà subit un lavage de cerveau de 1945 à 89 et ça n’a pas donné de grands résultats. Maintenant c’est vrai que la nouvelle génération semble moins connaître l’histoire et se soucier du passé et sont peut être plus influençables

      • PK dit :

        Vous savez : les Bo*hes se sont comportés comme des sa*auds en France trois fois de suite et il parait que tout le monde a oublié. Alors, mettez un bon européiste à la Macron/Draghi/Van der Machin à la tête de la Pologne et en quelques années, ils auront évolué…

        Rien de tel qu’un bon lavage de cerveau européo-démocratique pour faire avaler des couleuvres à un peuple…

      • Cyd dit :

        J’ai bien conscience du coté farfelue de mon « délire »
        Je connais la russophobie atavique du balto-polonais standard

        Comme l’actualité fait bien les choses, nous avons aujourd’hui une demande de la Pologne à l’Allemagne de réparations de guerre.

        Si ça, ce n’est pas de l’hostilité aux patrons de l’UE
        UE dont les « valeurs » intégrationnistes et progressistes et les « manières » rappelant ex-URSS sont très peu appréciées en Europe centrale.

        UE ne vaut pour les subsides et l’OTAN

        Au contraire, les « valeurs » traditionnelles mises en avant en Russie sont approuvées

        Et vu que nos dirigeants ont réussi à réconcilier la Chine et la Russie, voire la Russie et la Turquie sur notre dos…

        Il y a des signaux faibles pour sinon un rapprochement du moins une moindre hostilité

  25. lgbtqi+ dit :

    Je comprends que Sa Sainteté le Pape déplore la perte de la vie d’un être humain, aussi haineuse qu’ait été la douguine – qui traitait les Ukrainiens de sous-hommes et qui faisait des selfies narcissiques sur les ruines -, perte qui semble un coup monté par le kgb / fsb.

  26. Frédéric dit :

    Il reste une batterie de S-400 en Syrie.

  27. Alex dit :

    la question que je me pose, c’est « qui vont’ils mettre dans tous ce beau matériel ?

  28. LEONARD dit :

    @Robert
    « Pascal (l’autre), il est mort à cause d’un cancer des couilles, une formeur de moins ici. »
    Bel exemple de charité chrétienne dans l’éloge funébre….
    Même pas surprenant.

  29. Tulio dit :

    La décision polonaise de s’équiper en chasseurs légers F/A-50 « Golden Eagle », qu’ils vont équiper de missiles Météor, c’est très pertinent.

  30. Jack dit :

    OUAIIIIIS BRAVO ISRAEEEEL 🙂 !

    C’est bien la réaction que vous attendez à chacun de vos posts hors sujet, non ?

  31. Bomber X dit :

    Tout comme l’Allemagne, la Pologne finance des décisions venues de Bruxelles (siège de l’OTAN) et de Washington.
    Mais à la différence de l’Allemagne, la Pologne craint effectivement et réellement son voisin russe et a besoin d’une armée forte pour dissuader. Tandis que l’Allemagne a juste besoin d’une armée forte pour parader et garder les faveurs des Etats-Unis.

  32. Thaurac dit :

    Je pense qu’ils veulent minimum F13
    quand à « ..Une nouvelle sur notre forumeur Pascal (l’autre), il est mort à cause d’un cancer des couilles, une formeur de moins ici »
    Pas très gentil, gentil, et quand bien même, ça prouve au moins que LUI, il en avait…
    Tu es donc forcement à l’abri de ce genre de maladie!

  33. Thaurac dit :

    La Pologne va fournir une sacrée défense de première ligne à l’OTAN, et réassure aussi, de ce fait, les états baltes.

  34. lxm dit :

    On ne peut pas dissuader une puissance nucléaire.
    Non pas que le re-armement polonais ne serve à rien, mais la POlogne est dans l’Otan, et la Russie ne peut que chercher une guerre courte avant des renforts, une guerre avec la Russie implique l’usage d’armes nucléaires par cette dernière; cela était d’ailleurs un de ses scénarios d’entrainement.
    Il faut donc s’attendre dans ce contexte à de multiples explosions nucléaires sur des brigades, des bases, des QG. Ainsi, augmenter la taille de l’armée polonaise c’est augmenter le nombre de cibles pour les russes; donc rendre toujours plus radioactif le territoire, donc le rendre inutile.
    Mais c’est peut-être le but des russes, après qu’ils aient commandé un rapport sur les conséquences, faire exploser la plus grosse centrale nucléaire d’europe sur le Dniepr en rejetant la faute sur les ukrainiens, pour, avec les vents allant vers l’ouest, rendre inhabitables et radioactifs l’Ukraine de l’ouest et la Pologne et ainsi avoir un glacis comme du temps de l’Urss avec les pays du pacte de Varsovie. Ce scénario parait si avantageux pour la Russie, et au vu des commentaires sur internet ici et là, il y a tant de gens simple d’esprits qui semblent croire, ou se persuader, que c’est l’ukraine qui bombarderait sa propre centrale pour détruire son propre pays.

    • aleksandar dit :

      Vous oubliez juste un paramètre, les russes occupent la centrale et ne la rendront jamais a l’Ukraine

      • précision dit :

        le « jamais » est de trop. Qu’en savez-vous? Il faudra bien négocier ou accepter la paix, un jour.
        Bon, mais le scénario de lxm est tout aussi peu étayé que le votre, je vous l’accorde.

        • aleksandar dit :

          Il n’y aura pas de négociations tout simplement.
          On arrivera a une situation gelée a la Coréenne.

    • aleksandar dit :

      Autre chose, ce matin a 6 heures, un commandos de 60 UKR a essayé de débarquer depuis des barges sur le Dniepr pour occuper la centrale
      Objectif : prendre en otage les inspecteurs de l’AIEA, miner la centrale et demander le retrait des troupes russes.
      Idée et Plan fourni par le MI6
      Problème réglé par les russes.

      Comme dirait Guignol 1er, « Ca n’a pas été un échec, ca n’a tout simplement pas marché »

      • précision dit :

        Votre commentaire manque de précision.
        Si l’on en croit la version que j’ai lu sur les sites russes, l’assaut aurait eu lieu en 2 temps ; à 6h et qques une 60aine de commandos au maximum auraient tenté de débarquer. Puis les 2 barges avec d’autres troupes auraient tenté la même chose à 8h.

        Mais côté occidental aucune confirmation, donc je me garderais bien de garantir la véracité de l’épisoe. Qu’il y ait une tentative d’assaut est possible, et cela pourrait expliquer que les ukrainiens aient retardé la mission de l’AIEA sur la centrale. Il est curieux (et pas très vraisemblable) que les russes puissent établir de manière fiable que le MI6 soit à l’origine du plan si tel était le cas.

      • précision dit :

        Il y a un autre point « intéressant ». Ce matin; il semblerait que la mission de l’AIEA a été retardée, de côté ukrainien de la frontière. Après un « briefing » par le commandant ukrainien de la zone, l’AIEA a poursuivi sa mission qui jusqu’à présent semble s’être bien déroulée. On dirait qu’au moins un des camps ne tenait pas absolument à ce qu’elle se déroule sans anicroche… Si l’histoire du débarquement mentionnée par aleksandar était avérée il n’y aurait (presque) aucun doute possible sur le camp en question.

        • LEONARD dit :

          @précision
          Le coup des barges, c’est proche de guignol.
          Mais j’ai celle là qui me parait mériter une médaille:
          https://twitter.com/TpyxaNews/status/1565656415728967680
          Les Ukr pipeautent sûrement plus ou moins, mais par opposition au foutage de gueule russe, ce sont des enfants de choeur !!

          • précision dit :

            N’étant pas un expert en balistique, je ne sais pas dans quel mesure c’est possible ou vraisemblable. Mais Lavrov affirmait avant la venue de l’AIEA que c’est la Russie qui avait insisté sur la présence d’experts en balistique dans la mission de l’AIEA. Par ailleurs si la Russie avait comme certains semblent le croire effectué récemment quelques tirs sur la zone (dont on ne voit pas trop pourquoi ils l’auraient fait, ce genre de tirs profite plus à l’Ukraine) on peut penser qu’ils auraient eu le temps de nettoyer le terrain. Donc je serais beaucoup moins catégorique que vous sur le guignolesque ou pas de cet épisode.

      • PK dit :

        Les images des « barges » sont stupéfiantes… Les Ukrainiens doivent recycler des péniches !

      • Thaurac dit :

        Quelle coincidence cette « attaque » praparée à la va vite, et les coincidences , poutine m’a appris à m’en méfier…..

      • INEXPUGNABLE dit :

        Mais je pleure de rire en lisant cette absurdité :

        1) Les Ukrainiens savent pertinement que la centrale est gardée par plus de 500 soldats russes armés, des véhicules blindés qui tournent pour faire la garde, de radars au sol et de petites embarcations qui se relayent sur le lac pour aussi surveiller les abords de la centrale
        2) Comment 60 gugus peuvent pénétrer un lieu aussi protégé ? Qui plus est en plein jour, car ceci a été découvert vers 6h du matin
        3) Prise d’otage : expliquez moi comment les 60 gus ( oui imaginons qu’ils arrivent tous traverser le corridor de sécurité russe , des vrais rambos comme sur cette section commentaire ) peuvent après pénétrer la centrale et même atteindre les membres de l’AIEA ?
        4) Le MI6 n’a pas l’intelligence ou plutôt le déficit intellectuel du troll russe qui a relayé cette blague … ce genre d’opération est inconcevable

        Problème réglé ? Y-a-t-il vraiment eu problème ?

        • précision dit :

          Il y a quelques raisons qui pourraient rendre un assaut plausible (je ne dis pas probable).
          – les russes pourraient avoir laissé assez peu de monde sur le territoire immédiatement voisin de la centrale pour éviter que leur présence soit reprochée par la mission de l’AIEA.
          – l’offensive sur Kherson a pu dégarnir les troupes qui ne sont pas directement au front
          – une prise d’otage d’un convoi de ce genre ne nécessite sans doute pas autant de monde que pour mettre en déroute un BTG
          – le but pourrait ne pas avoir été le succès.

          Mais il y a d’autres éléments rendant l’épisode douteux:
          – pas à ma connaissance de vidéo ou autres images des combats. C’est bizarre pour ne pas dire très louche
          – les médias russes n’en parlent quasiment plus
          – le timing ne semble pas correspondre avec la mission de l’AIEA. Les combats ayant lieu bien avant l’arrivée de la mission, qui était arrêtée côté ukrainien. Ceci invaliderait l’hypothèse d’une prise d’otage
          – on imagine mal les SR occidentaux faire une erreur d’analyse aussi monumentale

          Donc cet épisode paraît bien nébuleux. Tentative de perturbation de la mission AIEA (mais par qui? les russes ? ), tentative de désinformation médiatique fondée sur rien du tout ?

      • marc000 dit :

        c’est possible de croire a un plan pareil sans rigoler ?

      • Bomber X dit :

        @aleksandar
        « Comme dirait Guignol 1er, « Ca n’a pas été un échec, ca n’a tout simplement pas marché » »
        Oui, ça n’a pas marché. Comme l’effet de votre commentaire. Aussi, Guignol 1er vous sied à merveille.
        PS : ce commando avait demandé le scénario de son objectif au FSB ??? 🙂

    • précision dit :

      votre scénario est invraisemblable. Le prémice de votre raisonnement: qu’une contamination établirait un glacis sur l’Ukraine de l’Ouest et la Pologne, est contredit par le passé. Seule une petite zone autour de Fukushima a été dépeuplée. Même Tchernobyl n’a pas condamné des zones de cette étendue.

      Et vous oubliez tout un tas de points qui montrent que le plus vraisemblable est un tir d’origine ukrainienne car ce sont les ukrainiens qui tiennent à rompre le statu quo militaire dans la zone:
      – les ukrainiens demandent à l’AIEA de changer le statut de la zone en démilitarisant la zone
      – les russes contrôlent militairement la zone autour de la centrale, ainsi que la centrale, et l’Ukraine veut les en déloger. L’Ukraine affirme même que les russes utilisent la centrale comme bouclier pour leurs forces. Si c’est un bouclier il est improbable que les russes fassent exploser le bouclier, il faut être un peu logique…
      – les russes veulent déconnecter la centrale du réseau électrique ukrainien et les ukrainiens veulent les en empêcher (l’AIEA appuie sur ce sujet la position ukrainienne, d’ailleurs, en considérant la centrale et sa production comme appartenant à l’état ukrainien).
      – les dirigeants occidentaux dans leur grande majorité refusent de se prononcer sur « qui a tiré sur la zone de la centrale » et utilisent systématiquement des formules ambigües (ils affirment que la responsabilité retombe sur la Russie, mais comme les russes sont responsables de la guerre pour ces dirigeants les russes seront systématiquement responsables même s’ils ne sont pas à l’origine des tirs. Il est tout à fait invraisemblable de voir dans ces circonvolutions systématiques autre chose qu’une volonté de tromper le public).

      Je ne vous accuserais pas d’être simple d’esprit, mais avant de formuler des hypothèses farfelues, il serait bien d’examiner un peu les faits et les intérêts en jeu pour chaque camp pour établir la vérité… si c’est votre objectif.

    • Tulio dit :

      La plus grosse centrale nucléaire d’europe sur le Dniepr ne risque pas gd’ chose, les Russes comptent la garder.

  35. Thaurac dit :

    Le pape
    « « Les paroles du Saint-Père doivent être lues comme une voix qui s’élève pour défendre la vie humaine et les valeurs qui lui sont associées. » Mardi 30 août, le Vatican a tenu à clarifier la position du pape François qui a pointé une « guerre à grande échelle en Ukraine, initiée par la fédération de Russie ». « Les interventions du Saint-Père sont claires et sans équivoque pour la condamner comme moralement injuste, inacceptable, barbare, insensée, répugnante et sacrilège », a écrit le Saint-Siège dans un communiqué relayé par Vatican News. »

  36. Thaurac dit :

    Pour étayer la puissance industrielle allemande qui est due au gaz russes
    Corruption : la dépendance allemande au gaz russe, une opération des renseignements russes ?
    Deux hauts fonctionnaires du ministère de l’Économie travaillant sur des questions sensibles de politique énergétique sont soupçonnés d’être des agents russes. Les services secrets allemands ont ouvert une enquête.

    Les deux suspects travaillent dans « un domaine particulièrement sensible » lié à la politique énergétique du pays, ont rapporté deux journaux allemands, Die Zeit et Handelsblatt, citant des sources proches du dossier.

    Selon les rapports, le ministère a transmis l’affaire aux services secrets allemands, l’Office de protection de la Constitution (Bundesamt für Verfassungsschutz, BfV), chargé du contre-espionnage, après que des soupçons ont été émis en interne.

    Les deux hommes avaient attiré l’attention en défendant et en insistant sur des positions pro-russes concernant des questions clés de la politique énergétique, comme la suspension du gazoduc Nord Stream 2 et la nationalisation de la filiale allemande de Gazprom, Gazprom Germania. Ils auraient manifesté publiquement leur soutien à l’importateur de gaz Uniper.

    Contacté par le Handelsblatt, un porte-parole du ministère de l’Économie a refusé de commenter l’affaire, mais a déclaré que le ministère « recherche toujours des preuves liées à la sécurité en étroite collaboration avec les services secrets, et prend immédiatement toutes les mesures potentiellement nécessaires ».

    Ils ont également déclaré qu’il est « clair que le travail du ministère est particulièrement ciblé ».

    Les services secrets ont également examiné les relations des deux suspects avec la Russie et ont découvert qu’ils avaient voyagé en Russie dans le cadre de leurs études. Les enquêteurs ont conclu que les suspects avaient « une proximité affective avec la Russie ».
    Et ce n’est pas d’aujourd’hui, les verts allemands ont toujours été financés et manipulés par la russie!

    • MERCATOR dit :

      ’Angela Merkel. a grandi à Templin, petite ville de garnison de l’Armée rouge à une soixantaine de kilomètres de Berlin. Adolescente,brillante, elle gagna un voyage à Moscou pour avoir remporté un concours de langue russe dans son lycée. Elle aime lire Tolstoï et Dostoïevski. Un portrait de la tsarine Catherine la Grande trônait sur son bureau à la chancellerie.
      Putin d’apparence assez médiocre, agent du KGB paranoïaque, mais suffisamment retors pour réussir à accéder au grade de lieutenant colonel dans le panier de crabes des services soviétiques où tout le monde se déteste.
      Sa mission, lui qui parlait couramment allemand, était de repérer les profils à potentiel parmi les étudiants qui pourraient à l’avenir se révéler avoir des postes de dirigeants dans les domaines commerciaux, industriels ou politiques.
      En outre, les services soviétiques n’avaient qu’une confiance limitée dans la loyauté des dirigeants et cadres allemands de RDA et une rancœur que l’on peut comprendre apres les atrocités subies dans la période 1941 1945 .
      Comment peut-on croire que la jeune Merkel soit passée sous les radars lors de ses séjours à Moscou et ceux de Poutine en RDA ?
      Avec ce prisme, toute sa  » politique « s’éclairerait de toute autre façon .
      Si cette hypothèse était juste, on conçoit que ni les services US que cela finalement arrangeait ni ceux allemands pour qui pour le pays aurait été un scandale dévastateur n’ait rien dit .

    • précision dit :

      Je réagis juste à une phrase : « ils avaient voyagé en Russie dans le cadre de leurs études. Les enquêteurs ont conclu que les suspects avaient « une proximité affective avec la Russie ». » Cet argument fait un peu chasse aux sorcières et délit d’opinion. Faut il considérer que toute personne ayant visité le pays X a une proximité affective avec le pays X? C’est un peu faible comme argument. C’est la première fois que je le vois formulé de façon aussi ridicule. Parce-que beaucoup de dirigeants occidentaux ont fait bien plus que voyager dans un pays X ou Y, quand le pays X est riche il subventionne même ces voyages avec des bourses. Faudrait-il l’interdire? Ce serait dommage. On a un peu l’impression à lire ce compte rendu que si le pays X en question n’était ni la Russie ni la Chine personne n’aurait soupçonné les employés de quoi que ce soit. Enfin, on verra ce que conclut l’enquête.

      • Tulio dit :

        Oui, « une proximité affective avec la Russie », ce serait presque risible. Il ne doit pas y avoir gd’chose dans le dossier…

    • PK dit :

      « Et ce n’est pas d’aujourd’hui, les verts allemands ont toujours été financés et manipulés par la russie! »

      Pas la Russie : l’URSS. Les Grünen ont toujours été piloté par le KGB, comme le PCF en France. Ils ont aussi été financé par les pétroliers qui voyaient d’un très bon œil l’opposition des Verts au nuke.

      Mais si on s’en fout des Verts Teutons, car c’est leur problème, on attend toujours un procès de PCF pour traîtrise. Les héritiers naturels du PCF, Mélanchon en tête, sont aujourd’hui à l’Assemblée nationale.

      C’est bôooo la République française… On a le choix entre des traîtres actuels affiliés à McKinsey (qui vient de toucher 350 millions d’euros ! Ils n’auront pas attendu leur chèque longtemps de Macron !) et d’ex-traitres de l’URSS… Et ce sont eux qui viennent décréter ce qu’il faut penser des Russes et des Américains.

  37. Félix GARCIA dit :

    Voilà comment ils comptent payer :
    « À travers son gouvernement, la Pologne réclame réparation à l’Allemagne pour les dégâts occasionnés au cours de la Seconde Guerre mondiale.
    Montant du préjudice estimé : 1300 milliards d’euros. »
    https://twitter.com/L_ThinkTank/status/1565323153873797122?cxt=HHwWhIC8la7HkrkrAAAA
    ^^

    • VinceToto dit :

      Qu’ils rendent Auschwitz à l’Allemagne et ils en discuteront après.

      • précision dit :

        et surtout, sans doute, les biens expropriés par les décrets Bierut, les terrains obtenus en Varmie-Mazurie Brandenbourg, Poméranie et Silésie… mais alors ils pourraient demander à la Biélorussie, aux pays baltes et à l’Ukraine de rendre en échange pas mal de terres. Bref il est certainement préférable d’effacer l’ardoise plutôt que ressasser les griefs du passé.

  38. Thaurac dit :

    Tdée de lecture pour les trolls et complotistes
    https://euvsdisinfo.eu/fr/

    • précision dit :

      Site officiel et intéressant. Mais quand je lis une membre de Chatham house y écrire
      « C’est l’intention perturbatrice qui est déterminante, plutôt que le fait que le matériel utilisé soit vrai ou faux.  » (citation extraite d’un article plus long, mais je n’ai pas vu d’affirmation douteuse dans le reste de l’article) j’y vois un danger pour la vérité comme pour la démocratie. Cette chercheuse a-t-elle réalisé que l’adversaire aussi peut estimer que l’important dans les informations que nous publions à son sujet n’est pas la vérité mais l’intention perturbatrice?
      Cette petite phrase discrète me semble emblématique de la vision de euvsdisinfo qui n’est pas tant de faire émerger la vérité que de contrer la Russie dans une guerre d’information, ce qui n’est pas tout à fait la même chose. Cela me semble bien dommage.

  39. Alpha dit :

    La Pologne a trouvé un moyen de financer ses dépenses somptuaires, exiger de l’Allemagne le paiement de plus de 1 700 milliards d’euro pour indemnité de guerre suite à la 2ème guerre mondiale, plus de 70 ans après le conflit (cela fait beaucoup d’intérêt de retard à facturer…)

    Inutile de dire que l’Allemagne a déjà refusé d’entrer en matière…

    Voilà qui présage plein de bon pour l’Union Européenne dans les prochaines années…

    Le moins que l’on puisse dire est que l’on a pas fini de vivre le déclin de l’Europe occidentale. Si Poutine n’arrive pas à raser l’occident avec ses chars vieillissants et ses bombinettes nucléaires, les membres de l’UE y arriveront très bien eux-mêmes!

  40. 341CGH dit :

    On ne sait pas si la BITD polonaise est capable de suivre. On peut supposer que non.
    De grosses importations de matériel militaire sont donc à prévoir. Qui va en profiter ?