La Slovaquie va céder 30 blindés BVP-1 à l’Ukraine en échange de 15 chars Leopard 2 allemands

Alors qu’elle a déjà livré à l’Ukraine son système de défense aérienne S-300 et des obusiers automoteurs Zuzana, la Slovaquie comptait en faire autant avec les 30 chars T-72 que ses forces armées avaient hérités de la période soviétique. Mais à la condition de pouvoir les remplacer à l’unité près par des Leopard 2 de fabrication allemande.

Pour cela, et comme Prague, Bratislava espérait bénéficier de l’initiative allemande « Ringstausch », laquelle vise à remplacer les armements d’origine soviétique livrés à l’armée ukrainienne par les membres de l’Otan par des équipements de facture allemande.

Seulement, et compte tenu des possibilités de Berlin, le ministère slovaque de la Défense s’est vu proposer 15 chars Leopard 2A4. Aussi, l’idée de transférer ses vieux chars à Kiev a-t-elle abandonnée.

« La Slovaquie possède 30 chars T-72. Donc, la livraison 15 Leopard n’est pas une option pour nous », avait ainsi récemment expliqué une porte-parole du ministère slovaque de la Défense.

Pour autant, un compromis a fini par être trouvé avec Berlin. En effet, le 23 août, une déclaration d’intention a effet été signée par le secrétaire d’État du ministère allemand de la Défense, Benedikt Zimmer, et le ministre slovaque de la Défense, Jaroslav Nad. Elle prévoit la livraison de 15 Leopard 2A4 à Bratislava qui, en échange, enverra 30 véhicules blindés de combat d’infanterie BVP-1 en Ukraine.

« En plus de nos livraisons directes d’armes [aux forces ukrainiennes], l’initiative ‘Ringstausch’ s’est avérée être un moyen judicieux pour soutenir efficacement la lutte pour la survie de l’Ukraine », a commenté Christine Lambrecht, la ministre allemande de la Défense. « Avec la livraison des Leopard [à la Slovaquie], l’Allemagne tient parole », a-t-elle ajouté.

Outre les 15 Leopard 2A4, l’accord prévoit aussi la livraison de munitions, la logistique et la formation des militaires slovaques. Ils devraient être livrés d’ici la fin de cette année.

Pour rappel, avec leurs homologues néerlandaises, les forces allemandes sont actuellement engagées en Slovaquie, où elles mettent en oeuvre une batterie de défense aérienne Patriot, dans le cadre d’un groupement tactique multinational de l’Otan et dont la République tchèque est « nation cadre ».

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

128 contributions

  1. JMI dit :

    En parlant de ça, quelqu’un a t-‘il des nouvelles de nos VAB livrés à l’Ukraine? Parce que pour le moment, on ne reçoit pas d’images de ces véhicules en situation sur le terrain. Serait-ce que l’infanterie Ukrainienne ne parvient pas à manoeuvrer pour le moment ?

    • Félix GARCIA dit :

      Nan, mais j’viens de voir ça :
      Buggy with the « Milan » ATGM
      https://twitter.com/TpyxaNews/status/1562486323432534016?cxt=HHwWgMDRqYzCiK8rAAAA
      ^^

      • Alain d dit :

        Oui, les ukrainiens font dans le bricolage léger, excellent !
        Rapide, réactif et discret (se planque facilement et trace thermique faible) donc furtif, bricolage assez simple sans moyens lourds, léger aussi en carburant, donc logistique minimum.
        Ca pourrait aussi marcher avec des quads.
        Des idées pour l’AID.
        Sur le front, les forces ukrainiennes manquent de SUV, de véhicules à plateau, genre Ford Ranger et de VBL. Les deux roues et ces quatre roues légers ne compensent qu’un peu ce déficit.
        Manque des véhicule légers pour les transport des blessés, de la nourriture, des batteries, groupes électro, de carburants et munitions, et de petites équipes de militaires ou médecins.

    • Frédéric dit :

      On a des photos des Milan qui sont montés sur des buggys. Et le deuxième patrouilleur d’Ocea à été livré cette été. On a vu aussi des Super Puma en vol au-dessus de l’Ukraine ces jours-ci.

    • Rom dit :

      Depuis le début l’armée ukrainienne a fait que s’enterrer dans les villes pr se faire raser ensuite par l’artillerie russe, donc je vois même pas l’utilité de ce genre de blindé pr eux. Cette guerre est une guerre d’artillerie et à ce petit jeux là, ils vont pas tarder à craquer. Enfin du moins espérons le afin que le calvaire du peuple ukrainien cesse.

      • Dolgan dit :

        Si l armée ukrainnienne cède, ça ne sera que le début des souffrances du peuple ukrainiens.

        L occupation d un pays tiers qui ne veut pas de vous, ça ne se fait pas en distribuant des fleurs et des bisous.

        Mais çà sera encore la faute des méchants ukr nazis si les libérateurs pacifiques doivent tirer dans la foule et autres joyeusetés.

        • aleksandar dit :

          « Occupation d’un pays tiers »
          C’est oublier que la Novorossia a été donné a l’Ukraine par Lénine en 1922, il y a juste un siècle.
          Et les gens là-bas ont de la mémoire.

          Mais c’est toujours amusant de voir les anti-communiste pleurer pour que ce qu’a fait un des pires criminels de l’histoire ne soit pas remis en question !

          • Robert dit :

            Concernant Lénine c’est exact. Zelensky est russophone a du apprendre l’ukrainien et ses discours électoraux devaient être traduits en ukrainien car il le maitrisait mal.
            Mais les anti communistes actuels, quand le communisme ne menace plus, ne l’étaient pas tous quand le bolchevisme régnait.
            Même à l’extrême gauche anarchiste, quand je criais « communistes assassins » j’étais seul, sauf chez les vieux anars de la FAI qui avaient vus les rouges en Espagne et les haïssaient autant que les franquistes.
            Sinon, un article de Daoudal concernant Zaporija.
            http://yvesdaoudal.hautetfort.com/archive/2022/08/26/jusqu-ou-6398000.html

          • Dolgan dit :

            Encore la dessus ?

            Faut vous rappeler combien de temps elle a été russe ?

            Les gens ont la mémoire d être des petits fils de colons s étant installés sur des terrains de tartars genocidés? J en doute.

          • Czar dit :

            l’ukraine a été plus longtemps russe que la Savoie française, ce n’est pas une ‘opnion’, juste un fait.

            T’as envie de te priver d’eau d’Evian ?

            il est impossible d’avoir un débat honnête sur cette question car les tapins du discours atlanticiste dominant se barricadent derrière des notions abstraites comme l’intangibilité des frontières qu’ils ont été les premiers à violer comme au Kosovo.

            et sans présentation rationalle et équilibrées des faits, absolument aucune chance de parvenir à un règlement politique de la question – ce qui est évidemment l’intérêt de certains, sauf des Européens (et des Ukrainiens au premier chef)

            l’implosion de l’URSS, c’est comme imaginer l’implosion de l’Etat français et une Bretagne érigée en Etat indépendant qui serait agitée en sous-main par une puissance rivale de la France résiduelle, avec par la suite la reconstitution d’un pôle réunificateur à Paris

            présenté comme ça, le sujet devient nettement plus clair et nettement plus équilibré au lieu des vaticinations de moraline qui trahissent l’influence du messianisme anglo-protestant sur les relations internationales (les ‘bons’ et les ‘méchants’ (qui seront punis par Dieu évidemment)

        • Robert dit :

          Pas forcément.
          La communauté internationale si présente depuis le début servira de témoin et la Russie aura intérêt à réhabiliter son image. Certes, une fois que le Donbass aura retrouvé ses droits à la russophilie et à une protection internationale.
          C’est si l’Ukraine gagne qu’il y aura une épuration civile et fraternelle qui avait commencée à petits pas.
          Mais il faut arrêter l’entreprise militaire de l’OTAN pour profiter de ce conflit pour avancer ses pions. Les russes arrêtent, consolident leur occupation du Donbass et les otanesques quittent l’Ukraine.
          Savez-vous qu’avant l’invasion russe, l’assemblée parlementaire de l’OTAN était prévue en mai 2022 à Kiev? Il faut arrêter d’inventer l’histoire telle qu’elle n’a pas réellement été.

    • Dolgan dit :

      On a vu que certains étaient arrivés, puis plus rien.

      Ça s explique de 2 manières:

      – la France demande a l ukraine d être discrète sur les matériels livrés (doctrine fr de longue date.).

      – on est depuis deux mois dans une phase statique où aucun camp ne mène de manœuvres ni d attaques majeures.

      Il faut être patient , la phase blitzkrieg c’est terminé .

      • Robert dit :

        Les bombardement ukrainiens à proximité de la plus grande centrale nucléaire d’Europe, c’est quoi pour vous?

        • Patrick, de Belgique dit :

          Les Ukrainiens ou les Russes, peut importe, ces bombardements sont ultra criminels !!! On imagine facilement les conséquences si un réacteur était touché. Il me semble que l’on devrait intégrer dans le Droit international, le fait qu’en cas de guerre, les forces hostiles en présence ne doivent pas s’approcher d’un certain périmètre autour d’une centrale nucléaire, et que des représentants de l’AIEA aient toute liberté pour se rendre d’office sur place à l’approche de la partie attaquante, la partie attaquée devant se retirer sans empiéter sur le site dès lors que le périmètre est quasi encerclé; je sais, cela semble utopique, mais nous nous trouvons devant une situation tout-à-fait nouvelle dans la mesure où c’est la première fois que des états possesseurs de centrales nucléaires se font la guerre, il faut donc innover en Droit international en cas de conflit. On va me dire que l’idéal est de ne pas se faire la guerre, oui, bien sûr, mais soyons plutôt pragmatiques…

    • LEONARD dit :

      @JMI
      Point à date sur les livraisons françaises publiques:
      https://www.oryxspioenkop.com/2022/07/arms-for-ukraine-french-weapon.html

      • Alpha (α) dit :

        J’ai entendu que la France allait livrer à l’Ukraine 36 « pont flottants » (modèle ignoré…). Quelqu’un a des infos ?

        • Alain d dit :

          Non, ce ne sont pas des ponts flottants.
          J’avais cherché : l’entreprise Matière.
          Des ponts légers de quelques dizaines de mètres, provisoires si j’ai bien compris donc métalliques.
          Un champion français méconnu (un peu belge une fois).
          https://www.matiere-tp.fr/solutions-metal/

        • Alain d dit :

          J’ai lu aussi l’Allemagne allait livrer quelques ponts moisis sur blindés. Des ancêtres du SPRAT, mais très éloignés. :>))

    • Maya dit :

      Apparemment nos VAB seraient partis en Arménie pour l’aider à faire face au génocide programmé par les turco-azéris. Ah non au fait , les génocidaires étant musulmans , il faudrait surtout pas faire d’almagame , les arméniens peuvent crever.. seuls les russes sont méchants. Et puis les turcs sont nos alliés …

      • John dit :

        Z’êtes bien aveugle, vous. Histoire de ne pas se facher avec son pote Erdogan, Poutine s’est contenté de bouffer du pop-corn pendant le conflit avant de siffler la fin de la partie une fois que les Arméniens se sont fait laminés.

  2. cedivan dit :

    C’est pratique l’Ukraine : certains pays de l’Est se refont une Armée sur le dos de leur voisin.

    • Souvenirs d'Asie Centrale Soviétique dit :

      C’est vraiment très mesquin ce genre de remarque au regard de la gravité de la situation !!!

    • joe dit :

      Tout le monde est gagnant, sauf les russes qui non seulement voient leur flotte de blindées divers et variés se faire décimés mois après mois, sans avoir la possibilité de les remplacer par mieux… qui de toute façons e ferait détruire pareil. On attend encore avec impatience l’envoi d’Armata en Ukraine. Rappelons-nous la com démesuré du blindé « Terminator »… Cela à fait un flop, comme toutes les annonces d’armes miracles russes. Même les invincibles missiles supersoniques n’ont rien changé, à part permettre aux US de récupérer moultes informations sur vitesse, trajectoire et signatures radar et thermiques… en plus d’accélérer les essais en Occident pour ces missiles.

  3. Robert dit :

    Il semblerait que les affaires marchent bien pour les marchands de canon.
    Cela nous consolera quand nous devrons nous serrer la ceinture un peu plus pour permettre à nos dirigeants une si belle munificence à nos frais.

    • fabrice dit :

      Nous voilà rassuré par les « vérificateurs de facts news » de Libération, non ce n’est pas vrai qu’à peine 30% des armes destinés à l’Ukraine arrivent à destination….
      https://www.liberation.fr/checknews/reportage-de-cbs-est-il-vrai-que-seulement-30-des-armes-envoyees-a-lukraine-arrivent-a-destination-20220810_VGILXYUI6VCY7BTR72XQS2BFBE/
      Maintenant, on relit l’article des « facts checkers », quelqu’un y comprend quelque chose ? Parce que ça ressemble furieusement à « non ce n’est pas un balayeur c’est une personne qui a un balai et que balaye avec les ordures, donc ce n’est pas un balayeur mais un transporteur de déchets »…

    • Patrick, de Belgique dit :

      Robert, sur le plan de la morale, on est certainement beaucoup à être d’accord avec vous, seulement, il y a la réalité et c’est cette réalité parfois bien triste, j’en conviens, qui doit aussi faire réfléchir et agir; si les canons, on ne les fabrique pas nous-mêmes alors qu’on en est capable, on devra les acheter aux autres avec tous les inconvénients que cela peut représenter dès qu’il s’agit de commandes majeures; un état comme la France ne peut pas se permettre d’être sans une défense vraiment dissuasive, simple question d’équilibre, et la paix que j’aime, comme vous certainement, est beaucoup une question d’équilibre des forces! Alors oui, vous avez raison, on va devoir se serrer la ceinture, mais si on consomme un peu moins, ce ne sera pas plus mal pour l’environnement (très à la mode), peut-être aussi que l’on importera moins (plutôt bon pour la balance des paiements, surtout si l’on fabrique un peu plus, sans trop polluer bien sûr…), il faut voir aussi le côté positif de certaines réalités. Par contre, là où je suis sidéré, c’est qu’après des mois et des mois de guerre à notre porte , on ne voit personne de sérieux en Europe, individus, partis politiques ou autres, s’élever contre cette situation, manifester et proclamer son attachement à la Paix! Quelques gémissements, de la compassion peut-être et pour certains, des larmes de crocodiles; il semblerait que la population et sa classe politique aient été formatées pour accepter cet état de fait! Cela doit quand même faire réfléchir. Peut-être que pour certains, il est intéressant et même rentable que cette guerre se prolonge mais il n’y a aucun débat sérieux sur le sujet, comme si ce n’était pas politiquement correct… Les générations passées étaient capables de manifester massivement contre la guerre, aujourd’hui, que font les gens? C’est ce genre de question qu’il faut se poser: ne pas être naïf et vouloir une défense sérieuse pour le pays (je suis de ceux-là) n’interdit pas non plus de vouloir la Paix, de ne pas se laisser entrainer dans des aventures guerrières et surtout de le faire savoir.

      • Robert dit :

        Je ne suis nullement pacifiste, il est des conflits nécessaire et légitimes.
        Mais comment la révolution de Maidan a caché un pillage en règle de l’économie ukrainienne par entre autre celui qui a créé Zelensky et fait chasser Porochenko parce qu’il voulait remettre de l’ordre dans les industries que cet oligarque avait pillé?
        Il a même formé et financé les milices nationalistes aux préférences disons étranges pour cet oligarque.
        Puis les agressions et vexations contre le Donbass, là on ne trouvait pas légitime que la Russie vienne aider ses frères. Car je rappelle qu’il y a trente ans, l’Ukraine faisait partie de la Russie. Et quand il s’agissait d’interdire le russe dans les régions russophones, de priver de leurs salaires les fonctionnaires et d’aides sociales les habitants, pas une voix sinon ceux traités aujourd’hui de complices des russes.
        Et personne ne protestait quand les troupes ukrainiennes étaient massées aux frontières du Donbass, date qu’a opportunément choisi Poutine pour envahir l’Ukraine.
        Envahisseur, criminel, mais n’oublions pas tout le contexte et la situation de 20% des ukrainiens abandonnés par la bonne conscience internationale.
        Cela étonne qui que la population russe soutienne Poutine?
        Donc, la guerre impérialiste est américaine, pas russe qui sont chez eux.

        • Frédéric dit :

          Vous êtes littéralement en pleine mystification.

          • Robert dit :

            Développez la « mystification », cela m’intéresse.
            Savez-vous que Zelensky devait être doublé en ukrainien durant sa campagne électorale, qui consistait à diffuser à la télé des épisodes d’une série ou il jouait le rôle d’un président de l’Ukraine, car sa langue est le russe.
            Et renseignez vous sur les manoeuvres et l’influence de l’oligarque Kolomoïsky qui a opportunément disparu de la scène, pour créer le candidat Zelensky, piller les industries d’Etat, et financer les bataillons nationalistes.
            J’attends vos sources, même si les sources pour les sujets que j’aborde se sont retrouvés déréférencés très loin. Mais je sourcerais toutes mes affirmations, malgré les difficultés.
            Mon propos n’est pas de défendre la légitimité russe, mais de remettre les choses dans leur contexte pour essayer de comprendre, car les problèmes d’origine demeurant, russes habitant en Ukraine depuis la guerre et zone d’influence russe, même quand le conflit sera terminé ils laisseront une situation qui explosera à nouveau plus tard.
            Vivre dans le mensonge pour justifier l’idéologie qui soutient la guerre à la Russie, c’est non seulement puéril, mais contraire aux intérêts de notre pays.

          • lgbtqi+ dit :

            vous êtes très habile robert, mais comme je l’ai souligné précédemment, vous dessinez en négatif la cause que vous faites semblant de ne pas soutenir. Autrement dit, vous ne dessinnez jamais votre idôle poutine, mais vous grisez le papier tout autour de sa forme, si bien qu’il se reconnaît aussitôt.

            à défaut d’être courageux de votre part, c’est habile il faut le reconnaître.

            En revanche, votre propension à l’inversion accusatoire et à l’utilisation de la loi de Brandolini dénotent moins de maestria. Ça vout met juste au rang du petit délinquant amené au commissariat et qui cherche à la jouer à l’envers, et au rang du complotiste lambda.

          • tschok dit :

            Je vais développer à la place de Frédéric, mais ça va être court. En fait, ça tient en deux propositions A et B, que je vous emprunte:

            A: « Donc, la guerre impérialiste est américaine, pas russe qui sont chez eux ».

            B: « Mon propos n’est pas de défendre la légitimité russe, mais de remettre les choses dans leur contexte (…) ».

            A+B= mystification

            Voilà, c’est simple.

            Votre problème, Robert, c’est que vous dites le contraire de ce que vous… dites. Au début, on se dit que c’est parce qu’il y a le bordel dans votre tête, mais à la longue on comprend que c’est votre façon de fonctionner.

            Donc là, vous êtes dans l’entreprise classique de légitimation de l’invasion russe (non, cette guerre n’est pas impérialiste, car les Russes sont « chez eux » et la Russie ne peut s’envahir elle-même) mais vous ajoutez aussitôt que vous ne vous situez pas sur le terrain de la légitimation, alors que vous ne faites que cela.

            Frédéric en déduit à bon droit que vous êtes en pleine mystification.

            De fait, cela se vérifie objectivement par A+B, en vous citant, tout simplement.

            J’ai pas été trop long?

        • Patrick, de Belgique dit :

          Il y a trente ans, l’Ukraine faisait partie de l’Union soviétique! De la Russie, je veux bien à condition de considérer que l’Union soviétique n’était que la version bolchévique de l’Empire russe, ce en quoi vous auriez sans doute raison; je ne veux pas rentrer dans l’aspect idéologique des choses, je n’ai jamais cru dans la politique des nationalités de Lénine, encore moins mises en oeuvre par Staline. L’essentiel du pouvoir était à Moscou aux mains du PC soviétique, où il y avait aussi des communistes ukrainiens qui furent tout autant responsables des grandes famines en Ukraine que les communistes russes ou d’autres nationalités de l’union, et bien sûr, la responsabilité du Géorgien Staline fut immense; dans son livre, Le Grand Jeu, Léopold Trepper explique très bien cette atmosphère de peur et même de lâcheté qui régnait à Moscou à cette époque où tout le monde , particulièrement les militants communistes, craignait l’arrestation par le NKVD et donc plus personne n’osait discuter des décisions de Staline. A la fin de la IIème Guerre mondiale, c’est Staline qui a voulu que l’Ukraine et la Biélorussie soient représentées à l’ONU, pour avoir plus de poids international. Fin de l’Union soviétique, c’est à ce moment que certaines occasions ont été manquées; on aurait pu consulter les populations prés des frontières de l’Est mais il y a eu précipitation internationale à accepter l’Ukraine telle qu’elle était du moment qu’elle renonce à la possession des armes nucléaires stationnées sur son sol d’une part, d’autre part, les dirigeants ukrainiens de l’époque ont même été étonnés que Boris Eltsine ne demande pas la restitution de la Crimée, il faut rappeler que c’est Nikita Khrouchtchev qui a rattaché d’autorité la Crimée à l’Ukraine. Boris Eltsine, qui avait de gros problèmes personnels (cela a pu influencer sa détermination dans les négociations) croyait à une possible européanisation de la Russie et c’est avec lui, on peut le dire, que la première élection démocratique a eu lieu, au profit de Vladimir Poutine. L’ Amérique comprit vite le danger d’une Europe de l’Ouest + Est + Russie regroupant leurs intérêts dans des relations apaisées, en quelque sorte, un monde européen de Lisbonne à Vladivostok; depuis cette époque, la politique américaine est celle que Zbigniew Brzezinski explique très bien dans son livre Le Grand Echiquier, il y a eu une constante à vouloir séparé l’Ukraine de la Russie, c’est vrai! Les accords de Minsk n’ont pas été respectés en ce qui concerne l’autonomie dans le Donbass et surtout les Occidentaux n’ont pas été assez raisonnables pour dissuader l’Ukraine de rentrer dans l’Otan, le régime ukrainien avec ses oligarques et sa corruption n’était pas plus reluisant que de son grand voisin ; les ultra-nationalistes ukrainiens ont joué bien sûr une vilaine partition, comme en Russie et comme partout ailleurs, y compris par chez nous, ces gens ne se sentent exister qu’en voulant effacer toute image qui ne leur ressemble pas et en se basant sur des légendes ou des romans nationaux plutôt approximatifs; si je n’ai pas trop de sympathie pour ces deux régimes, la situation de ces populations m’attriste profondément; les Européens ont encore une fois été lamentables, et de son côté, si Poutine avait maintenu un peu la pression avec ses grandes manoeuvres, je suis convaincu qu’il aurait pu obtenir une forme de neutralité ukrainienne qui aurait pu facilité le développement de ce pays, bien situé entre l’Europe, la Russie, la Turquie et le Moyen-Orient. La Russie aurait été rassurée et surtout les affaires auraient pu continuer pour l’ensemble des pays d’Europe. Aujourd’hui, personne de sérieux ne peut nier que les bonnes affaires, c’est pour le complexe militaro-industriel américain, je n’aime pas trop cette expression d’ailleurs, il s’agit plutôt des complexes industrialo-financiers, c’est la banque et la grosse industrie qui empoche! Mais c’est vrai, je ne suis pas loin de penser parfois comme vous mais de façon plus nuancée, un chose est certaine, personne n’est sans tache dans ce drame, que ce soit l’Amérique, l’Europe, l’Ukraine ou la Russie. L’Occident va y perdre en crédibilité et en soutient, quand il parle au nom de la communauté internationale où il n’y a ni l’Inde, ni la Chine, ni toute une partie de l’Afrique et de l’Amérique latine, cela en devient risible, il faut aussi penser aux populations qui attendent des livraisons de céréales pour survivre et même aussi à nous , je ne suis pas sûr que les sanctions telles qu’elles sont pratiquées auront l’efficacité recherchée sauf provoquer des agitations potentiellement dangereuses, y compris chez nous. Les choses étant ce qu’elles sont, je ne vois qu’une solution de compromis, à l’ancienne, comme au Congrès de Vienne, après les guerres napoléoniennes, avec des tractations, accepter certaines pertes de territoires en contrepartie de garanties sérieuses; des compensations économiques et des aides accordées par les pays dont les entreprises s’enrichiront dans la reconstruction des zônes dévastées, c’est idée qui ne va pas plaire à tout le monde ,tant pis! J’ai sans doute été un peu long, qu’on m’en excuse, mais il y a tellement de choses à dire sur ce sujet.

        • lgbtqi+ dit :

          Encore un pavé de propagande poutinienne.

          Non, l’histoire de l’Ukraine ne remonte pas au 30 dernières années. Qui d’ailleurs évacuent commodément pour votre camp le massacre par la famine, l’holodomor, au début du XXème siècle.

          Non, l’Ukraine n’était pas russe il y a 30 ans. Elle était soviétique et par la force. Comme la Géorgie, l’Allemagne de l’Est, la Tchécoslovaquie, etc.

          Non, les agressions dans le Donbass ne sont pas le fait de l’Ukraine mais le fait des individus que la poutinie a injectés par cars entiers dans cette région pour y semer une déstabilisation punitive contre l’indépendance de l’Ukraine.

          Non, la population russe ne fait pas bloc derrière poutine. Malgré l’intensité de sa propagande et les peines de prisons pour ceux qui s’en démarquent, les sabotages sont nombreux en poutinie contre cette guerre. Et il y a quelques jours, la dougina, fille de l’idéologue mystico-menteur douguine, a péri dans l’explosion de sa voiture, explosion qui était destinée à son père, chantre de l’impérialisme russe sur l’Europe et l’Asie. L’attentat a été revendiqué par des Partisans russes républicains. Et certains se demandent si ce n’est pas un avertissement du kgb/fsb à poutine consécutivement à son échec militaire qui met le pays en grande difficulté.

          Ré-essayez donc de distiller votre propagande, mais sous une forme plus performante. Vous aurez peut-être vos chances avec quelques crédules.

        • Alpha (α) dit :

          « Et quand il s’agissait d’interdire le russe dans les régions russophones »
          Il y a tellement de russophones dans le Donbass que Poutine est obligé de faire venir des enseignants de Russie pour apprendre à la population à parler et écrire… le russe !!! Allez comprendre…

          • Robert dit :

            Précisez qu’il est interdit de parler le russe dans ces régions russophones par le pouvoir kiévin alors que le président Zelensky lui-même est russophone. Et que les salaires des fonctionnaires dont les professeurs ne sont plus payés depuis 2014.
            Pour aborder un sujet honnêtement, il ne faut rien oublier sinon allez comprendre!

        • lgbtqi+ dit :

          « Cela étonne qui que la population russe soutienne Poutine? » a tenté Robert en son répétitif effort de propagande.

          https://www.lemonde.fr/international/article/2022/08/26/a-la-television-russe-la-propagande-fait-de-moins-en-moins-recette_6139051_3210.html

          A la télévision russe, la propagande fait de moins en moins recette

          « Depuis le début de l’invasion en Ukraine, l’audience des principales chaînes contrôlées par l’Etat s’est effondrée de 25 %. Le nombre d’utilisateurs de la messagerie cryptée Telegram, lui, augmente.
          Publié hier à 02h00, mis à jour hier à 12h22 Emma Collet  »

          Eh oui, robert, vous allez bientôt être parmi de dernier carré à assister à la messe médiatique de poutine… et à relayer ses mensonges sur ce blog.

    • lgbtqi+ dit :

      C’est ce que se dit la population russe v/v des initiatives de poutine.

    • joe dit :

      Autre solution toute nationaliste-compatible : laisser un état souverain être détruit par une dictature qui annonce depuis 30 années détester l’Occident et vouloir envahir d’autres pays… Comme disaient nos poilus en 14-18 : « pourvu que l’arrière tienne ! »

      • un état souverain qui depuis 2014 fait sa guerre à son peuple du Donbass qui ne veut pas de lui .13000 morts +
        blessés et des bombardements toutes les nuits jusqu’à maintenant. ON DIT QUOI ? RIEN . ON A VU QUOI ? RIEN.
        La Russie ne déteste pas l’ Europe car elle fait des affaires avec elle mais un certain pays maintenant ramasse tout
        à la pelle et nous on fait les cons.

        • Fanc dit :

          13.00 morts au total des deux camps et militaires inclus.
          Je le rappelle car vous laissez volontairement croire que ce serait 13.000 morts civils et du Donbass.
          Ceux-ci sont au nombre de 3500 environ, depuis 2014.
          A comparer aux 5000 morts civils de la seule ville de Marioupol indiqués comme plausible par le « maire » nommé par les russes après la prise de la ville.
          Merci de ne pas m’inclure dans votre « nous on fait ».

          • PK dit :

            Nawak. Russes et Ukrainiens sont un peu près d’accord sur les pertes civiles depuis février : environ 3000 morts… (ce qui, étant donné l’intensité du conflit et son étendue est peu, même si chaque mort civile est de trop. Ça fait 20 par jour… sur un front de 1000 km).

            Alors les délires d’un maire qui n’y connaît rien…

          • Dolgan dit :

            @pk effectivement nawak de votre part.

            Les ukrainien du 24 fev au 7 aout estiment entre 12000 et 24000.

            Les NU, 5401 tués, 7 466 blessés sur la même période.

            Je doute que les Russes donnent un chiffre officiel. Mais si vous l avez.

        • Dolgan dit :

          On constate que c’est des morts ukrainiens majoritairement (quelques soldats russes tout de même) . Pendant 8 ans de guerre. Donc très peu au final. Preuve que le pouvoir ukrainien est loin d être aussi sanguinaire au dombass que ne l est la Russie en ukraine.

        • lgbtqi+ dit :

          poutinie qui injecte dans le Donbass des mercenaires et des personnels du fsb depuis bien avant 2014 pour déstabiliser la région, et qui adorent se faire passer pour des Ukrainiens alors que leur accent vient de différents coins de la poutinie comme en attestent les vidéos qu’ils aiment publier d’eux-même.

          Vous êtes en ce blog repéré pour vos interventions qui, toutes, je dis bien toutes, sont des relais de la propagande poutinienne.

          Nous ne sommes pas dupes, même si l’hôte est complaisant / débordé.

  4. Castel dit :

    On peut se demander pourquoi ils n’ont pas envisagé de transférer un de leurs 2 escadrons de T72 et en garder un autre pour eux…
    Bien sûr, il est sans doute préférable de posséder des chars lourds du même modèle, mais d’un autre côté, en conservant un escadron de T72, en attendant la livraison des 15 autres léopards,cela leur aurait permis de mettre  » 2 fers au feu », à savoir, un escadron avec du personnel habitué à ce char, pendant la formation des autres sur le léopard, ce qui peut être utile en cas d’événements inattendus….

    • le sicaire dit :

      @Castel Relisez l’article, la Slovaquie garde ses T72 et obtient des Leopard 2 en échange de BVP-1.

      • Castel dit :

        @ le sicaire
        Je le savais déjà, mais il me semble que même une quinzaine de T72 auraient été sûrement plus utiles que des transports de troupes pour les Ukrainiens, ( l’un n’empêchait pas l’autre, soit dit en passant)
        De plus, cela aurait permit aux slovaques d’avoir des équipages déjà habitués à utiliser des chars lourds, même s’il s’agit de modèles complètement différent, et donc, plus rapides à former.
        Tandis que dans ce cas précis, il vont obligatoirement mettre plus de temps en faisant appel à des néophytes, qui seraient ceux qui utiliseraient les meilleurs chars de l’armée Slovaque si une confrontation venait à se produire dans les mois suivants….
        Pas sûr que le résultat soit le même !!

    • William59263 dit :

      Tout à fait d’accord avec vous..

  5. Alain d dit :

    Bonne affaire apparemment.
    BVP-1 avec combien de cartouches?
    L’Allemagne, les Pays-Bas, l’Italie, l’Espagne et le France ont bien du mal à livrer des matériels, et à accélérer leurs productions, manque de réactivité. Ou plutôt un manque de volonté ? Ou un manque de co*illes?
    Que les nordiques, dont les deux nouveaux venus dans l’OTAN fassent le minimum, rien d’étonnant.
    L’UE envisage de d’entrainer des soldats ukrainiens. Bah, ça fait ne fait que six mois écoulés depuis le début des hostilités.
    Bandes de glands, surtout prenez tout votre temps.
    La Haute Intensité, non. La Haute Incapacité, oui.
    Parce que ce qu’il manque surtout sur le terrain, hors des matériels, ce sont officiers non combattants pour former des soldats d’infanterie et d’autres officiers.
    – Sois cool Alain
    – Mais là, je suis super cool.

    • précision dit :

      en tout les cas plus cool que lorsque vous vous félicitiez d’un assassinat que même le conseiller à la présidence ukrainienne, M.Podoliak considère criminel.

      • lgbtqi+ dit :

        Vous faites allusion à la douguina, la fille du raspoutine de poutine : douguine, chantre de l’impérialisme russe sur l’Europe et sur l’Asie ?

        La pauvre petite victime qui faisait des « selfies de la victoire » en Ukraine et qui traitait les Ukrainiens de sous-hommes.

        Quand on sème, il faut récolter ensuite.

      • Alain d dit :

        Vous faites bien de remettre un pièce dans la machine , étant donné que j’avais pas eu le temps de vous répondre, ainsi qu’@ Aleksandar, pour l’explosif gâché.
        Tous les deux, vous m’aviez fait un sacré cinoche.
        La vidéo que j’avais déposée démontre à quel point la fille était haineuse.
        Donc j’étais dans une réplique mesurée, au niveau de sa haine
        « crimes de guerre » vous voulez que nous discutions de ceux opérés par les forces russes contre un pays voisin, alors même que la Russie ne lui a pas déclaré la guerre, et ceci depuis 2014?
        Douguine a juste poussé à l’intervention contre l’Ukraine, notamment sur la Crimée dès 2008, et avait demandé en 2014 la reconnaissance des républiques bidonnées par Moscou (sous faux drapeaux), les RPD et RPL
        Donc, lui et sa fille ont une forte part de responsabilités dans l’invasion russe en Ukraine, et donc sur les dizaines de milliers de morts, militaires russes et ukrainiens, et les nombreux civils ukrainiens.
        Connaissez-vous le nombre de civils tués à Marioupol, massacrés par les bombardements des armées russes, avec les armes de haute précision de Poutine ? Non, moi non plus. Mais le chiffre final sera énorme, au minimum coeff x 10 par rapport aux atrocités commises à Irpin et Boutcha.
        Parce que des les vidéo avec des corps de civils qui trainaient au sol, ou étaient sortis des décombres, ou étaient enterrés rapidement dans des fosses, elles ont bien circulées.
        Et ceux non visibles, encore sous les décombres, ou évacuées avec les décombres, sans aucun contrôles sérieux.
        https://www.amnesty.org/en/latest/news/2022/06/ukraine-deadly-mariupol-theatre-strike-a-clear-war-crime-by-russian-forces-new-investigation/
        Et pas la peine de me servir l’histoire des silovikis, comme Aleksandar, je connais.
        Et Douguine est une vraie tronche, il en a dans la caboche, avec des idées bien tranchées, donc le faire passer pour un type inutile et sans influence est évidement une grosse fumisterie.
        Douguine a juste conseillé ou (et) influé auprès des hauts dirigeants russes, et été un super propagandiste contre la démocratie européenne, et a donc fortement joué contre l’EU, notamment par ces écrits qui sont appréciés par les extrême-droites européennes.
        Et ce n’est pas nouveau, 2008:
        https://www.diploweb.com/L-oeuvre-de-Douguine-au-sein-de-la.html

        • aleksandar dit :

          Douguine n’a aucune influence au Kremlin.
          Il n’a jamais conseillé Poutine.

          Et même si c’était vrai, il n’est en aucun cas une cible militaire
          Donc c’est bien un attentat terroriste.

          Vos  » valeurs européennes  » vous les avez appris chez Daesh ?

          • Robert dit :

            C’est encore vrai, Dougine n’a jamais été l’idéologue de Poutine.
            il ne suffit pas de faire un copier coller de toutes les affirmations et approximations pour en faire une preuve. Si c’est un penseur influent dans un certain milieu, ça s’arrête là.

          • Alain d dit :

            En ce moment, le terroriste, c’est votre tsar qui rêve de reconstituer l’empire colonial qu’était l’URSS. Et pour ceci il se permet tous les coups, et les armées et renseignements sous son contrôle, ont tous les droits sur les civils : menaces, chantages, tortures, viols, exécution, enlèvement, notamment d’enfants, déportations, passeports imposés, rejet de l’aide occidentales pour les territoires occupés, bombardements choisis de civils (zones résidentielle durant la nuit et lieux d’activités durant le jour, gares, abris bus, théâtres, marchés, hôpitaux, etc.). Un terroriste qui pourrait en apprendre à Daesh.

        • précision dit :

          Vous éludez le problème. Je ne nie pas que les russes aient commis des crimes. Ce qui me choque est que vous, sur ce blog, vous félicitiez d’un autre crime (qui a été publiquement dénoncé par les responsables ukrainiens, américains, etc.). Je vois que vous ne semblez pas regrettez votre propos haineux. C’est bien dommage.

          • Alain d dit :

            « vous éludez » frauderait penser à changer de disque.
            J’élude certainement pas plus que vous !
            « dénoncé par les responsables ukrainiens, américains, etc. » je m’en tape.
            Je rappelle juste que les Douguine ne cessaient d’appeler à l’effacement de l’Ukraine, donc dans la réalité, à l’effacement des citoyens ukrainiens dès lors que ceux-ci résistent. C’est bien ce qui se passe.
            Donc je ne vais pas verser des larmes, alors qu’ils appelaient sans cesse à la guerre, et à l’effacement d’une nation, donc d’un peuple, avec son histoire, sa géographie, sa culture et ses choix.
            Un génocide politique, culturel et historique, prémédité pendant des années, et argumenté avec de faux prétextes, par Poutine.
            Ca me rappelle quelqu’un, un sale type qui s’appelait Hitler
            Arrêtez donc avec votre morale à deux kopecks, tout le monde a bien compris à qui profite votre cinoche d’équilibriste.

          • précision dit :

            @Alain d
            Ce que vous appelez mon cinoche d’équilibriste est basé sur un principe élémentaire en justice consistant à instruire à charge et à décharge afin justement de faire émerger au mieux la vérité. Mais je comprends que vous n’êtes pas sur la même longueur d’onde, et semblez préférer le lynchage d’un hanging judge aux principes démocratiques que vous prétendez en d’autres circonstances défendre. Vous avez en tout cas gagné le point godwin, généralement considéré comme un manque de sérieux dans l’argumentation.

        • lgbtqi+ dit :

          vous avez droit à l’intervention des trolls pro-poutine en réponse à votre propos. Sans surprise.

          Déni, mensonge, accusations… il est toujours intéressant d’observer les patterns réactionnels de ces derniers.

          Vous l’aurez compris, à l’issue de leurs propos, douguine est un aimable paysan victime de la haine et seuls des gens inspirés par daesh peuvent ne pas verser de larmes. D’ailleurs tout ce qui se dit hors de Russia One, de la porte-parole du kremlin et de donbass-insider, ce sont des mensonges. La vérité vient du kgb/fsb. Hop la …

    • Royal Marine dit :

      La Suède et la Finlande ne sont pas encore dans l’Otan…
      Il y a encore loin de la coupe aux lèvres.

    • Félix GARCIA dit :

      Par la « non-bataille », l’emmener à s’enliser. Par la bataille, la défaire.
      (au niveau militaire)

      « Everyone has a plan until they get punched in the mouth »
      https://www.commit.works/everyone-has-a-plan-until-they-get-punched-in-the-mouth/

      J’espère qu’on remplacera vite nos Gilets/Treillis/Casques/Munitions/VAB/AMX-10 RC/MILAN/ERYX/JAVELIN/AT4/CAESAr/MISTRAL/Moyens du génie/Mines/etc (que j’espère nombreux [pour les Ukrainiens, car cela va sans dire, notamment quand l’on parle de nos CAESAr …], avec le soutien qui va avec) … par des GRIFFON/SERVAL/JAGUAR/AKERON-MP/AT4/CAESAr/etc …

      Mais en effet, comme vous le faites remarquer, comme le fait remarquer Michel GOYA, comme le fait aussi comprendre le fait que les anglo-saxons (et les Français ? j’ai cru entendre ça lors d’une émission sur LCI [pardonnez mon ignorance]) aient anticipés cette invasion à grande échelle en préparant les troupes (infanterie/sous-off’/etc …), il faudra former des fantassins, des sous-off’, des instructeurs … si l’on veut aider l’Ukraine à gagner cette guerre.
      Mais surtout, aider les arrières (être l’arrière de l’arrière) afin que ceux-ci tiennent le front (du fait que la Russie soit une puissance nucléaire [si tel n’était pas le cas, nous nous serions engagés dans la bataille depuis longtemps, et nous n’aurions pas cette discussion]).

    • le sicaire dit :

      @Alain d
      « …manque de réactivité. Ou plutôt un manque de volonté ? Ou un manque de co*illes? » rien de tout ça cher ami, l’industrie européenne de la défense est simplement incapable de faire face à la demande et de produire de l’armement rapidement et en quantité. L’ Europe n’est pas dans une économie de guerre.

      • Alain d dit :

        @le sicaire
        Si, « tout ça cher ami ».
        Si à un instant, nous ne sommes pas capables, la semaine suivante, de commencer à réorienter notre système de production ne serait-ce que dans les décisions) pour un allié qui défend chèrement les valeurs de l’UE, c’est un sérieux problème. Si la France entrait en guerre, du jour au lendemain, ne devrait-elle pas accélérer, même pas dans l’objectif de gagner, mais juste déjà pour perdre le moins d’hommes possible. On peut comprendre l’inertie de l’UE, mais pas celle de la France.
        En Ukraine, c’est quasiment une 3ème GM, et hors quelques nations (Pologne, Roumanie, Moldavie, Estonie, Lituanie), je en vois pas de changement de cap sérieux des nations de l’UE, en ratio de leur PIB, pour aider sérieusement l’allié ukrainien. Donc je pose la question du pourquoi : connerie, incompétence, manque de c*uilles, peur, sauver la face de Poutine, pression de nombreux collabos pro-russes en France (extrême droite, droite, extrême-gauche), pression des nombreux lobbys industriels et financiers pro-russes, y compris dans la défense?

    • Gaulois78 dit :

      @Alain d
      « La haute incapacité » , très bon…Je m’en servirai dans un prochain post sur vous le permettez…

    • vno dit :

      Perso, les seuls cours que j’ai reçus de la part d’officiers, c’est la dizaine d’heures de formation sur les différents textes qui régissent la condition militaire, la constitution ou le fonctionnement de l’état. Dix heures sur des milliers d’heures … Les milliers d’heures ont fait de moi un formateur trop qualifié et parfois gênant pour les connaissances de ses officiers, mais jamais un fantassin digne de ce nom (pas plus qu’eux d’ailleurs), puisque je n’ai pas tiré 100 cartouches « bonne de guerre » durant toute ma carrière militaire ! Ce qui ne veut pas dire que j’étais incapable d’utiliser un Mac 50 en groupant les balles sur une cible à 25 mètres grâce aux civils. Je pense que l’armée Ukrainienne a beaucoup d’avance sur nous, et que c’est elle qui pourrait nous former !

    • Dolgan dit :

      On parle de l UE. Pas des états qui la composent. On a pas attendu l ue , ni cette année pour former les ukrainiens .

      Peu à peu, les tabous tombent côté UE. L Europe de la défense avance.

      • Alain d dit :

        @Dolgan
        Oui, je sais, mais ça n’empêche pas que tous les membres de l’UE, à mon avis, n’en font pas assez, y compris la France.
        Plus vite les ukrainiens contreront efficacement les russes et plus le bilan final des décès russes et ukrainiens sera faible, et plus vite cette guerre cessera, d’une manière ou d’une autre.
        Et plus vite l’économie mondiale repartira, déjà parce que les terres ukrainiennes récupérées et sorties de la zone de combats terrestres pourront remonter leur productions agricoles. Plus vite viendra le temps de la reconstruction. Si l’UE souffre de cette guerre, dans les pays les plus pauvres, les gens en crèvent, et ses nations déjà pas très stables vont encore plus partie en vrille, donc avec plus de réfugiés vers l’UE, et plus d’aides de l’UE vers ses régions.

  6. Bohé dit :

    « L’Allemagne tient parole » mais surtout elle se positionne sur un futur marché… Ils sont très fort sur le plan commercial les teutons 🙂

    • Patrick, de Belgique dit :

      Leur futur marché privilégié sera sans doute une future Mitteleuropa; avec l’échec vraisemblable du programme franco-allemand MGCS, il y a de beaux jours pour Rheinmetall avec son Panther KF-51 développé sur fonds propres; quand on sait que le Bundestag a bien poussé pour que Rheinmetall rentre dans le jeu du programme franco-allemand, avec tous les problèmes que cela engendre en terme de parité comme prévu, avec le calendrier de la Bundeswehr (toujours ces calendriers mais il y a aussi les évènements ), on peut douter de la fiabilité de l’Allemagne d’aujourd’hui en matière de partenariat pour la défense. L’industrie française est capable de produire seule un char moderne, peut-être un peu moins lourd mais avec un canon ASCALON de 140 et exportable sans entrave étrangère ! Mais alors, il faut se bouger et ne plus écouter le chant de la Lorelei. La légende dit que le batelier sur le Rhin, lève la tête pour écouter la voix et ne voit pas le récif devant lui ! Sans vouloir être méchant et irrespectueux, je crois que le batelier de l’Elysée devrait méditer sur cette légende…

    • Ludovic Auray dit :

      plus de chaine de montage de char en Allemagne, c’est comme en France, uniquement des chaines d’entretien

    • Nicolas dit :

      C’est surtout qu’ils ont / avaient le stock pour… plus facile de fourguer du char d’occasion quand vous en avez plus de 1500 en réserve!

    • R2D2 dit :

      période magique où tout se fait dans l’urgence, pas besoin de longues périodes d’évaluation, d’appels d’offre compliqués, pas de luttes internes entre les différents ministères, pas de journalistes ou de citoyens qui pensent pouvoir se mêler de tout.
      Tout se fait derrière le comptoir et bon courage pour les suivants qui devront gérer ce qui est écrit en petits caractères en bas du contrat. Finalement l’OTAN c’est une grande braderie dès qu’il y a un coup de pression…

  7. R2D2 dit :

    Une Europe avec des F35 dans le ciel et des Leopard 2 au sol…

  8. Le bihen dit :

    Bonjour
    Vous êtes sûrs que ce sont des BVP-1 et pas plutôt des BMP-1 ? J’ai cherché sur internet et j’ai pas trouvé BVP.
    Merci
    Cordialement

  9. Pensif dit :

    En échange de chats ou en échange d’une promesse de chars ? :- /

  10. blondin dit :

    échange de VCI contre des chars ? un peu étonnant car pas la même fonction, mais à raison de 2 BMP1 pour 1 Léopard 2A4, tout le monde s’y retrouve je pense.

  11. Gplt dit :

    Quelle tristesse pour notre industrie d’armement, nous n’arrivons pas à écouler du Rafale en Europe hormis la Grèce et le marché du char qui explose se fait sans nous. La France est-elle toujours en Europe ?? Des enseignements majeurs doivent être tirés par nos dirigeants en matière de stratégie car les boches n’attendent pas les français pour faire du business….

  12. Félix GARCIA dit :

    Et les Espagnols envoient les 20 M113 promis, ainsi qu’une batterie sol-air ASPIDE :
    https://twitter.com/UkraineNewsLive/status/1562739612560154624

  13. Réno dit :

    Depuis que le monde est monde, il n’y a que le sexe et les armes qui rapportent …..

  14. Joubert dit :

    Tout cela ne sert à rien sinon qu’à maintenir cette guerre.
    Les avancent doucement mais sûrement. C’EST
    L’ÉCHEC DE L’OTAN .
    Et nous avec ces sanctions contre la Russie, on s’est tiré une balle dans le pied.
    Encore une fois, c’est pas notre guerre, les Russes ne sont nos enemies

    • Castel dit :

      C’est vrai, les femmes russes ne sont pas nos ennemies, mais en ce qui concerne les hommes, ils risquent de le devenir !

    • Frédéric dit :

      Dite le Kremlin qui depuis des années nous traitent comme tels en Afrique. Êtes vous sourd et aveugle sur les prétentions russes concernant l’Europe centrale annoncé l’année dernière ?

  15. LEONARD dit :

    Avec l’aimable autorisation de L.L: (même si c’est un peu long)

    Jour 182 de l’invasion russe de l’Ukraine en 3 jours:

    Au fur et à mesure des infos, on peut décrire plus précisément l’attentat contre Doughina, la fille de Doughine :
    – Elle était avec son père à une réunion d’ultra-nationalistes. La voiture était garée sur un parking. Les caméras de surveillance du parking ou était garée la Toy de Doughina étaient en panne depuis 15 jours :
    https://theins.ru/news/254281
    – Elle prend seule la voiture de son père pour rentrer, son père ayant décidé au dernier moment de rentrer dans un autre véhicule.
    – L’explosion a lieu 10 minutes après le départ, avant d’emprunter une autoroute et le FSB nous dit qu’elle a été radio-déclenchée à distance.
    https://tass.ru/proisshestviya/15529321?
    – La charge de TNT est évaluée à 400 G et est placée sous le siège conducteur.
    – La voiture est « scalpée », Doughina éjectée (par le toit ?) et le véhicule finit en feu une 50ne de mètres plus loin :
    https://twitter.com/Lyla_lilas/status/1562090103165620225/photo/2
    – Lors de l’arrivée des secours, un corps très abimé, (Doughina ?), est étendu sur le sol :
    https://t.me/breakingmash/37549
    https://twitter.com/Demogracy_/status/1562127328385310720/photo/1
    – Lors des obsèques, le cercueil sera partiellement ouvert et on aura une vue sur un visage (presque) intact : (ça correspondrait avec le commentaire sur la photo du cadavre et à un bon travail d’embaumeur) :
    https://twitter.com/HeidemarieMeid1/status/1562063833446977536

    A ce stade, qu’en déduire ?
    – Le fait que le père décide au dernier moment de laisser sa fille seule dans la voiture, çà arrive. Rien de concluant, sauf en cas de préméditation du père.
    – Les caméras du parking défectueuses, depuis 15j, çà ne parait pas impossible, encore que, on pourrait imaginer qu’une réunion de nationalistes russes entraine quelques précautions sécuritaires….
    https://www.kp.ru/daily/27434.5/4635597/
    – La charge explosive est placée sous le siège avant. Ca amène quelques réflexions :
    o Même si la mafia russe a parfois employé l’explosif, c’est une méthode réservée à une « élite » professionnalisée.
    o La charge était placée sous le siège avant : Donc, c’est le conducteur qui est visé au 1er chef.
    o L’explosion a lieu après 10 min de circulation, il y a donc volonté d’identifier la cible, sinon, une explosion par contact ou par simple minuteur était plus simple de réalisation ou d’emploi. Il y a donc aussi choix de l’endroit et de la cible.
    o Si la cible a été identifiée, soit Doughina a été ciblée par dépit, soit elle était la cible et non son père.
    – Le corps présente une tête étonnamment intacte, et là aussi, çà entraine quelques interrogations :
    o Elle a été éjectée au moment de l’explosion. Au vu de la voiture scalpée, l’éjection s’est faite par le toit.
    https://twitter.com/KozzLarr/status/1562049814350684160
    https://theins.ru/news/254293
    Incidemmment, cela suppose qu’elle n’avait pas serré sa ceinture, qui aurait empêché l’éjection.
    o Si l’éjection est faite par le toit, la séquence explosion/souffle/éjection du toit (panoramique ?)/éjection du corps a été remarquablement synchronisée pour qu’il n’y ait pas écrasement de la tête contre le toit.
    https://twitter.com/farukgolcuk/status/1562117793981628420/photo/2
    o La voiture continue sur sa lancée et brûle, R.A.S.

    Là-dessus, le FSB mène une enquête d’une rare célérité pour ce type de meurtre https://twitter.com/AlexKokcharov/status/1561704237972832256
    et livre un récit de l’opération , dans une première ? version de l’attentat dès le 22/08 à 13h14. (donc, enquête de 36h)
    https://t.me/rbc_news/56534
    « Détails de la préparation du meurtre de Daria Dugina selon le FSB.
    Le meurtre a été préparé par les services spéciaux ukrainiens.
    L’auteur est une citoyenne ukrainienne Natalia Vovk, née en 1979. Elle est arrivée en Russie le 23 juillet 2022, en compagnie de sa fille Shaban Sofia Mikhailovna, née en 2010.
    Afin d’organiser le meurtre de Dugina et d’obtenir des informations sur son mode de vie, Vovk et sa fille ont loué un appartement à Moscou dans la maison où vivait la défunte. Pour le suivi, une voiture de marque Mini Cooper a été utilisée.
    Le jour du meurtre, Vovk et Shaban étaient au festival littéraire et musical Tradition, où Dugina était présente en tant qu’invitée d’honneur. Après une explosion contrôlée d’une voiture Toyota Land Cruiser Prado conduite par Dugina, le 21 août, Vovk et sa fille ont traversé la région de Pskov pour se rendre en Estonie.
    Lors de l’entrée en Russie, les numéros DPR ont été utilisés – E982ХН DPR, à Moscou – les numéros kazakhs 172AJD02 et au départ – les numéros ukrainiens AH7771IP. «
    Et dans la foulée arrivent des vidéos de Vovk et, surtout, ses papiers d’appartenance à Azov.
    https://twitter.com/maxseddon/status/1561722542699827200
    https://twitter.com/TadeuszGiczan/status/1561689908271529984/photo/1

    Reprenons point par point :
    – Natalya Vovk aurait agi seule, (pour l’instant). On ne sait pas d’où provenaient les explosifs, ni les modalités précises de mise à feu (téléphone ?), ce qui là aussi nécessite technicité et matériel.
    – Elle aurait passé 1 mois en Russie à préparer l’attentat, en compagnie de sa fille de 12 ans ??? et elle est repartie avec elle.
    – Elle aurait habité dans le même immeuble que Doughina,
    https://www.kp.ru/daily/27435/4636407/
    – Alors qu’elle aurait fait partie de Azov, elle n’aurait à aucun moment été repérée par les services de sécurité (ni aux frontières, ni dans la résidence de Doughina).
    – Elle repart juste après l’attentat et franchit la frontière estonienne sans encombre.
    Tout est possible, mais mêler dans une même affaire, Ukraine, Azov, Estonie et Kazakhstan, çà parait jackpot…
    Par ailleurs, le FSB ne précise pas comment il l’a repérée, comment il a retranscrit son parcours, comment il a obtenu sa pièce d’identité.

    Et bien sûr, çà amène à quelques bizarreries :
    – La Mini Cooper, tout d’abord : Elle apparait bien sous l’immatriculation AH7771IP, mais on a çà sur les bases de données russes :
    https://automoto.ua/uk/MINI-Cooper-2018-Kiev-51729683.html
    https://carma.com.ua/car/ah7771ip
    Voiture vendue en Ukraine le 19/08, donc la veille de l’attentat, alors que Vovk est sensée être en Russie depuis le 23/07…………..

    Mais il y a plus :
    Natalia Vovk est (semble t’il), mariée à Danil Shaban (ou Shabanov), répertorié vendeur de la Mini-Cooper AH7771 IP, par une annonce Ukr sur le site Auto.Ria.com, créée le 19/08, la veille de l’attentat contre Doughina. Lequel Danil Shaban conduisait sa Cooper dans la région de Kiev le 16/08, contrairement aux affirmations du FSB. (Vovk aurait été en Russie depuis le 23/07).
    https://www.agents.media/kakie-voprosy-est-k-versii-ubijstva-dari-duginoj-obnarodovannoj-fsb/
    Et d’ailleurs, Danil Shaban serait le mari (ex ?) de Natalya Vovk et aurait organisé le référendum de la DPR à Marioupol en 2014 ??
    https://twitter.com/ManiacMagic1/status/1561827860708556804
    – Quant aux papiers « Azov » de Natalya, cet expert décortique leur falsification :
    https://twitter.com/IssandJumal/status/1561781504975540225

    A partir de tout cela, quelles peuvent être les hypothèses sur les commanditaires/éxécuteurs ? Reprenons les caractéristiques principales des infos actuelles :
    – Les Ukrainiens. Peu probable. Certes, ils ciblent de la même façon (explosion automobile), des collaborateurs russes,
    https://twitter.com/KyleJGlen/status/1562343434295336960
    mais on voit mal leur intérêt à l’éxécution de Doughine ou de Doughina. Même si ce sont leurs ennemis, pourquoi monter une telle opération en Russie, (avec les risques que celà comporte), qui a si peu d’intérêt stratégique/symbolique.
    – Les milieux ultra-nationalistes. Les mauvaises langues disent que Doughine et Doughina auraient trempé dans une affaire de gros sous, notamment avec l’emprunt R.N et que çà leur avait valu des rancoeurs internes. Possible, mais il ne faut pas trop croire les mauvaises langues.
    – La mafia. Pas la moindre donnée sur un quelconque motif et le style d’ «éxécution» parait trop professionnelle. Une balle ou un suicide auraient fait l’affaire.
    – Les Siloviki, et en 1er lieu de FSB, ou une fraction radicale (type @strelkov), du FSB visant à pousser à la guerre « à outrance », par la réalisation d’un attentat médiatique poussant le peuple à l’indignation. Ca expliquerait les capacités d’éxécution et surtout la rapidité d’élucidation. A l’inverse, le peuple russe ne connait que peu Doughine et quasiment pas sa fille, donc l’émotion, même mise en scène par RU1 et consorts, risque de faire pschitt..….

    Reprenons les caractéristiques principales des infos disponibles :
    – L’attentat visait peut-être Doughine, mais tel qu’il nous est expliqué par le FSB, le(les) éxécutants suivaient sa fille et donc ont pu s’apercevoir qu’elle conduisait seule. La décision aurait été prise de l’explosion malgré l’absence de Doughine. Cela impliquerait que l’objectif de la mort de Doughina soit seulement symbolique. Soit un « avertissement » à Doughine, soit un objectif de publicité externe/interne.
    – L’Ukr n’a aucun intérêt à apparaître aux yeux de ses bailleurs d’armes et de fonds comme un état terroriste en éliminant une cible de faible intérêt symbolique. (Doughina n’était connue qu’en Russie et encore, faiblement).
    https://medium.com/@zloyodessit2.0/dancing-on-daria-duginas-bones-343bfa9ffd8a
    Cependant, des attentats de même nature (bombe sous le siège du conducteur), sont parfaitement maîtrisés (et utilisés) par les Ukr dans le Donbass :
    https://www.kp.ru/daily/27434.5/4635613/
    Quant à l’hypothèse des services secrets GB, elle est «classique», mais peu convaincante. (Quel pourrait être l’objectif du MI 6, avec Doughina ?)
    https://www.kp.ru/daily/27434.5/4635618/
    – L’attentat porte un coup à la crédibilité du FSB et du pouvoir, qui a bâti une grande partie de sa popularité et de son image sur la « sécurité ». Or, pendant 1 mois, une membre d’Azov se balade(rait) tranquillement en Russie et organise toute seule un attentat à la bombe sur une cible symbolique. Le FSB retrouve à toute vitesse des enregistrements d’elle, de son véhicule et de sa fille en plusieurs endroits de Moscou et du pays, mais des points de détail infirment la thèse.

    – Autant le FSB a été laxiste pendant un mois, autant Vovk a été rapidement «démasquée». A croire que l’enquête était dèjà prête (avec quelques imperfections quand-même).

    – On n’a plus d’infos sur Vovk depuis son (éventuel) passage de la frontière estonienne. Les estoniens n’ont rien dit, elle non plus. La revendication de la ténébreuse « Armée Nationale Républicaine de Russie »,
    https://twitter.com/lilygrutcher/status/1561409173941899266
    https://www.kyivpost.com/ukraine-politics/exclusive-interview-russias-nra-begins-activism.html
    aurait gagné en crédibilité si Vovk, de retour en zône sûre, avait elle-même réapparu pour revendiquer son acte. Donc, la NRA semble un leurre, et Vovk (et sa fille), ont disparu.

    – Doughine lui-même est un fanatique «perché», ayant plusieurs fois exalté le sacrifice des enfants pour sauver la patrie :
    Il a été un des fondateurs du National Bolhevik Party, dont l’emblême nous rappelle quelque chose….
    https://twitter.com/Life_is_Ukraine/status/1562046854367531008/photo/1
    et il ne fait pas dans la nuance : Ainsi, en 2014 :
    https://twitter.com/JuliaDavisNews/status/477282526537334784
    Mais surtout, il a développé une fascination pour le sacrifice des enfants (par leurs parents) pour la Nation.
    http://arcto.ru/article/1655
    De là à penser que le meurtre de Doughina ait eu un aspect sacrificiel….
    https://threadreaderapp.com/thread/1561318530284490752.html

    – Ce qui est sûr, c’est que le Kremlin a réagi sobrement . Certes, un beau discours nécrologique, une petite décoration, mais pas d’utilisation directe de l’attentat pour justifier une escalade, ni même de condamnation forcenée de l’Ukraine, aucune participation d’officiels du pouvoir aux obsèques (Prighozin n’est pas un officiel).
    https://www.kp.ru/daily/27434/4636282/

    En conclusion, l’hypothèse d’une manip extrêmistes/fraction «dure» du FSB parait la plus vraisemblable, avec pour objectif de forcer la main à Vlad pour une escalade en Ukraine. Vlad n’aimant pas qu’on lui force la main, l’opération semble avoir échoué, et des changements pourraient avoir lieu au FSB prochainement.

    Bonne journée à tous !!

    • précision dit :

      @LEONARD
      Autant je peux comprendre qu’il y ait des éléments louches dans cet assassinat, autant certains des points que vous citez sont très douteux voire s’apparentent à de la désinformation pour un d’entre eux.

      – L’article que vous mettez en avant sur le sacrifice des enfants est signé « marina golubina », et traite de l’iconographie chrétienne. Même si vous aviez des éléments montrant que c’est un pseudonyme de Dougine (ça m’étonnerait quand même un peu, j’ai plutôt l’impression que vous avez ressorti sans trop faire attention des éléments de propagande russophobe courant sur les réseaux sociaux, qui comptaient peut-être sur la naïveté du lecteur non russophone avec la présence dans un onglet du même site la photo de Dugin pour brouiller un peu plus les pistes dans un nuage de désinformation…). J’ai un peu cherché en ligne, les seuls éléments attestant d’un intérêt pour le sacrifice sont des pseudos-témoignages d’adversaires apparus après l’attentat. Je ne dis pas qu’il n’y a pas là une piste sérieuse, mais s’il y en a je ne l’ai pas vue et vous ne l’avez pas étayée.

      – la rapidité pour démasquer… vu que les russes n’ont rien à envier aux anglais en matière de vidéosurveillance, vu le profil de l’assassinat, et vu les éléments mis en avant par les comptes rendus russes (s’ils sont exacts), rien de surprenant à ce que l’enquête ait si vite abouti. Vous utilisez à peu près, en miroir, le même argument que les russes qui ont affirmé/prétendu que l’assassinat d’un « traître/défecteur » russe à Salisbury était une machination dont ils étaient les victimes et non les auteurs.

      – en ce moment se procurer des explosifs ne semble pas très difficile dans la région.

      – vous multipliez les hypothèses côté russe, mais rangez grossièrement tous les ukrainiens dans le même sac « les ukrainiens ». Drôle de façon de réfléchir. M.Podoliak est probablement hors de cause car sinon il n’aurait pas pris le risque d’affirmer que « l’Ukraine n’est pour rien dans cette histoire, car ce n’est pas un état criminel ». Et puis ce n’est pas le mode opératoire habituel de l’état ukrainien en Russie, à ma connaissance. Mais quid d’un groupe d’ultra nationalistes ukrainien, ou de manipulations des services secrets ukrainien ? J’ai parfois l’impression qu’ils n’ont pas grand chose à envier à leurs pendants russes côté brutalité, amateurisme, ou désinformation. Votre « peu probable » pour éliminer toute piste ukrainienne n’est pas sérieux. Surtout quand ensuite vous consacrez une dizaine de lignes à une piste sacrificielle que rien de plus sérieux n’établit et considérez comme « avertissement » à Douguine de tuer un de ses deux enfants.

      Enfin, je préfère clairement votre post qui essaie de donne quelques informations, même biaisées, à un autre commentaire russophobe sur ce blog faisant l’apologie d’un crime. Je ne me prononcerais pas sur la vraisemblabilité de votre conclusion, c’est possible. Que la coupable désignée soit vraiment une nationaliste ukrainienne ayant fui en occident ou pas, qu’elle ait été manipulée ou pas, je doute un peu qu’on aboutisse à quelque chose de concluant dans ces affaires. Après tout, beaucoup de manipulations restent nébuleuses des dizaines d’années après les faits.

      • LEONARD dit :

        @précision
        – Le texte ne semble pas de Doughine lui-même, mais c’est bien son site. L’hypothèse « infanticide » n’est pas ma tasse de thé, elle n’est abordée que parce que Doughine est vraiment un mytho de concours. (et que la coïncidence existe).
        – L’hypothèse Ukr n’est pas plus réaliste. Tant qu’à faire un attentat sur une personnalité russe, autant prendre quelq’un de vraiment connu, peut-être même populaire, comme Simonian ou Soloviev. Franchement, Doughina était du menu fretin. Quant à une piste Azov, elle tient encore moins la route que celle du SBU.
        – L’hypothèse endogène reste la moins improbable.

        • Robert dit :

          Mensonges assumés, approximations, affirmations péremptoires sans la moindre preuve, je pense que vous devriez postuler au Monde ou à Libération.
          Je dis ça sans rire.

        • précision dit :

          Merci pour la réponse en tout cas.

          Autant je vous rejoint sur le fait qu’il n’y avait pas grand intérêt à en attendre pour le SBU autant pour je ne vois pas pourquoi la piste Azov ne tiendrait pas la route et serait moins probable que l’hypothèse endogène. Je ne dis pas qu’elle le soit nécessairement plus, mais pas forcément moins. Je n’ai pas plus d’estime pour Azov que pour les SR russes. Plutôt moins.
          L’hypothèse Azov me parait plutôt plus probable que l’infanticide qui n’a rien pour l’étayer apparemment, à moins de soupconner d’infanticide toute personne évoquant Jésus-Christ (ou plutôt laissant sur son site web quelqu’un d’autre évoquer J-C, bref, vous devriez reconnaître qu’il est absurde d’y voir la moindre coïncidence)…

          • LEONARD dit :

            @precision
            Pourquoi privilégier une piste FSB plutôt que Azov:
            – Azov n’avait pas plus d’intérêt à éliminer Doughina que le SBU.
            – Azov étant la bête noire des russes, je les vois encore plus mal naviguer en eaux calmes pendant 1mois en plein cœur d’un État policier.
            – Azov fait quand même figure d’ennemi cathartique pour les russes. Ils auraient parlé dès le départ d’une piste Ukr, j’aurais été moins sceptique, mais la, Azov + Estonie, c’est trop parfait….

          • précision dit :

            @Leonard

            Les 3 arguments que vous avancez me semblent recevables, mais très faibles:
            – les membres d’Azov agissent moins par intérêt que par conviction/idéologie/fanatisme. Si la personne a agit de son propre chef et non sur un ordre venu de haut on ne peut pas s’attendre à un intérêt particulier. De plus, que savons-nous, vous et moi, des messages que ce genre d’assassinat est censé faire passer? Le biais des médias occidentaux fait que le coût d’un tel acte pour la cause ukrainienne (que je ne saurais définir précisément) est minime.

            – votre raisonnement sur la rapidité et lenteur de l’enquête russe manque un peu de cohérence. Il n’est pas logique de trouver à la fois que l’enquête avance trop vite après un attentat assez spectaculaire, et trop lentement avant lorsque rien n’avait été fait. Les SR russes ne sont pas non plus omniscients et leur compétence n’est pas toujours à la hauteur de leurs homologues occidentaux (qui ont aussi parfois laissé passer des activités plus que suspectes, tout en réagissant très vite après les faits). Les 2 hypothèses contraires s’annulent donc et il me semble plus prudent de rester circonspect plutôt que d’y voir un argument dans un sens ou l’autre.

            – Azov fait figure d’ennemi prioritaire en Russie, certes. Mais l’inverse est aussi vrai. Azov est un terreau fertile pour la russophobie. Il n’est donc pas si surprenant que des membres d’Azov puissent tremper dans un assassinat. De même vous auriez sans doute été le premier à trouver suspect qu’une personne recherchée par la police russe fuie lentement en traversant toute la Biélorussie, ou s’attarde façon Turenge en Russie, non? Donc il est assez logique que la personne aie fuit par l’Estonie. Et soupçonnez vous les russes d’avoir fait des montages sur les photos/vidéos qui représentent l’auteur de l’assassinat comme une personne issue d’Azov ayant fui par l’Estonie? Je n’ai pas lu de dénégation par l’Estonie d’un tel transit… Noter que si on écarte l’hypothèse d’un montage photo/vidéo, une manipulation reste possible mais elle impliquerait bien au moins Azov (et l’Estonie comme pays de transit).

          • Robert dit :

            Précision,
            Pensez plutôt à la Misanthropic division, la division Azov a été détruite ou emprisonnée. Ils considèrent Dougine comme un ennemi idéologique prioritaire, car il défend la grande Russie, se dit national bolchevique, non pas communiste mais par opposition au libéralisme pire à ses yeux.
            En fait, il peut y avoir plusieurs origines à cet attentat, mais à qui profite-t-il le plus?
            Et c’est d’un comique de chercher des sources de revendications ouvertes, pourquoi pas une interview. Comme de prétendre comprendre et savoir.
            https://www.lematin.ch/story/ils-participent-a-la-terreur-depuis-la-suisse-911700833462

        • Czar dit :

          le mec qui insinue plus qu’à moitié que Douguine a commandité/laissé faire l’assassinat de sa fille t’es vraiment taré

          • Robert dit :

            Czar,
            Je crois que le but de certains ici c’est d’occuper le terrain, d’insinuer le doute systématique et d’inverser l’accusation quand c’est difficile d’accuser franchement comme avec les bombardements sur la centrale dont les russes continuent d’être accusés.
            A force de matraquer, d’occuper le cerveau de ceux qui essaient de vérifier, on est déjà passé à autre chose.
            Et puis il y a la vanité de celui qui se croit supérieurement intelligent… et les influenceurs dont les USA font un immense usage en ce moment.

      • lgbtqi+ dit :

        vous qui aimez traquer le « peu sérieux »… au profit de la poutinie dans la totalité de vos dernières interventions… (eh oui, on n’est pas dupes)…

        vous trouvez plausible que le kgb/fsb ait bouclé l’enquête en moins de 36H. Mais vous ne vous étonnez pas le moins du monde qu’il ait laissé entrer en poutinie une prétendue membre du régiment Azov, qu’il l’ait laissée séjourner si longtemps et qu’en plus elle ait habité à côté de la douguina.

        Votre raisonnement, une fois de plus, est très douteux et s’apparente à de la désinformation pour reprendre votre en-tête.

        • précision dit :

          Permettez moi de penser que votre commentaire n’apporte rien d’intéressant et donne encore une fois dans l’attaque personnelle. Je suis conscient que cette remarque est aussi une forme d’ad hominem, que je décrie généralement. Voyez-y une incitation, exceptionnelle, à réfléchir sur la teneur de vos derniers messages parfois très insultants et apportant rarement des éléments d’information ou de raisonnement à la discussion…

          Où lisez vous que je ne m’étonne pas? Ce point a été soulevé par Leonard, je n’avais rien à y ajouter.
          J’ai indiqué pourquoi j’estimais plausible que l’enquête débouche en 36h, jusqu’à preuve du contraire. Les gardes frontières savaient-ils que cette femme était d’Azov au moment de son entrée ? La fille de Douguine était-elle suffisamment importante pour être protégée ? Je n’en sais rien, mais j’ai des doutes.
          Je ne dis pas que ces éléments ne sont pas louches. Mais je ne vais pas jusqu’à en tirer une conclusion.

          Contrairement à un des éléments du post de LEONARD, qui citait un lien de façon inappropriée en lui donnant un sens qu’il ne pouvait pas avoir de façon vraisemblable, je ne vois donc pas d’élément de désinformation dans mon post. Leonard m’a d’ailleurs courtoisement répondu en reconnaissant en partie mon objection.

          • lgbtqi+ dit :

            Mon commentaire n’apporte forcément rien d’intéressant.

            Et la dénonciation de vos procédés répétitifs est nécessairement une attaque ad hominem.

            Et je suis bien sûr très insultante.

            Et « positions en faveur de l’adversaire » (sic) sont naturellement l’écho de votre souci d’équité. Qui, comme par hasard, ne s’exprime j-a-m-a-i-s dans l’autre sens quand il faudrait « ré-équilibrer » la propagande du kremlin… !

            Etc.

            Vous nous prenez pour des imbéciles et vous enrobez cela copieusement, mais l’enveloppe ne cache pas le message.

          • précision dit :

            @lgbtqi
            Votre « jamais » est un mensonge, mais bon… j’apprécie que vous reconnaissiez quelques torts dans vos invectives.
            Quand à vous prendre pour une imbécile, je n’oserais pas. Mais pour une interlocutrice qui préfère attaquer les personnes dans lesquelles vous voyez des adversaires plutôt que discuter sereinement des idées dans le but de chercher à informer et être informée, peut-être.

        • précision dit :

          P.S. : vous devriez peut-être cesser d’utiliser à mauvais escient et aggressivement le terme « dupe ».
          Car il me semble m’être déjà expliqué sur mon parti pris et l’objectif de mes posts, donc je ne cache pas mes intentions et si vous y voyez une duplicité c’est que vous ne m’avez pas ou mal lu.
          J’essaie de rétablir un juste équilibre de l’information.
          Etant donné qu’actuellement les médias sont majoritairement hostiles aux russes (au gouvernement russe actuel) et fréquemment bellicistes, et qu’ils prennent très généralement le point de vue occidental, cela m’emmène naturellement à équilibrer par des positions en faveur de l’adversaire.
          Le parti pris de nos médias n’a rien de surprenant dans le climat actuel, mais nuit à la qualité de l’information comme à la fraternité qui fait avec la liberté et l’égalité partie de notre devise. De plus, je n’aime pas spécialement qu’on me prenne pour une truffe (le dernier article question/réponse sur la NZPP dans Le Monde me parait de ce point de vue un chef d’oeuvre de mauvaise foi, tout comme les responsables occidentaux affirmant ne pas pouvoir se prononcer sur l’origine des tirs dans la zone). Le jour ou nous aurons une presse chauviniste ou américanophobe, vous me verrez le chantre de l’atlantisme. Je pense que ce n’est pas pour demain, et c’est tant mieux !

          Une autre raison qui renforce le biais dans mes posts est que j’évite (lorsque je parviens à me retenir) de répondre aux commentaires sans intérêt.

          « On est plus souvent dupé par la défiance que par la confiance. » Mémoires, du C.de Retz.
          « on est aisément dupé par ce qu’on aime. Et l’amour-propre engage à se tromper soi-même. » Tartuffe, de Molière.

    • Vevert250 dit :

      Les « Martin-Baker » ont vraiment des problèmes!

    • v_atekor dit :

      @leonard. Je crois aussi que la cible a été correctement atteinte, et je vois mal l’intérêt de l’Ukraine en tant qu’État à monter une opération complexe contre un second couteau. Votre conclusion est possible, mais c’est une possibilité parmi d’autres. La vérité attendra. Ya veremos.

    • Dolgan dit :

      Doughina était aussi connue en France dans les réseaux d extrême droite pro poutine. C’est pas juste la fille à papa. C’est un agent de propagande du pouvoir russe actuel (on peut trouver des interviews en français de cette dame.)

      Ce qui rend peu crédible la version russe, c’est la médiocrité des fausses plaques . Plus fake que ça, y a pas. Ah si, confondre carte sims et dvd sims .

      • LEONARD dit :

        @Dolgan
        Les relations de Doughine père et fille avec l’extrême droite française et italienne sont documentées de longue date
        https://www.streetpress.com/sujet/1646676985-pensee-douguine-influence-extreme-droite-francaise-le-pen-zemmour
        et ils portent le deuil:
        https://www.egaliteetreconciliation.fr/Hommage-a-Daria-Douguine-69284.html

        • Robert dit :

          Les thèses de Dougine et de sa fille mettent en cause la souveraineté occidentale et même à terme l’existence des nations européennes, particulièrement celles de civilisation catholique. Il attache autant de valeur à la civilisation du Mali que celle de la France.
          La nouvelle droite, cette vieille gauche comme disait un ami, et ceux qui prétendent inventer une sorte de trilatérale autour de leur personne comme Soral, marxiste et adepte de l’alliance avec les musulmans, rencontre étrange pour une « extrême droite », apprécient Dougine dont les thèses ne contredisent pas à angle droit les leurs ou peuvent s’intégrer dans leur pensée.
          Jean-Marie Le Pen c’est déjà du passé et il n’a jamais été un penseur ni un théoricien, Marine n’a jamais eu de pensée sinon l’opportunisme électoraliste, et Marion se prend pour une réformatrice de la pensée de droite mais n’a aucune pensée construite. Elle pioche et prétend fédérer mais va construire la droite dans le mur. Comme d’autres venus par exemple de la droite identitaire dont le projet principal est une Europe oubliant les déchirures et déchirures historiques et religieuses.
          Peu de gens font l’effort de lire ce que disent les gens et se contentent d’une pseudo pensée à la Soral ou d’une recension caricaturale à la Street Press qui est de gauche.
          Deux points de vue opposés sur Dougine vu de droite.
          Je partage celui de Jeanne Smits, Dougine est un adepte de Guénon et Evola, totalement incompatible avec les grands penseurs de droite et la philosophie réaliste d’un saint Thomas d’Aquin.
          Mais je m’incline devant sa douleur et la mort de sa fille, à droite nous nous en prenons aux seules idées et respectons les combattants quel que soit leur camp. Mais peu de gens font l’effort de dépasser les caricatures des personnes et des pensées, c’est compliqué de penser par soi-même et d’admettre qu’on pose plus de questions en réfléchissant qu’on ne fait de réponses.
          https://www.lesalonbeige.fr/qui-voulait-la-peau-de-daria-douguina/
          https://www.lesalonbeige.fr/lideologie-gnostique-et-anti-catholique-dalexandre-douguine/

    • Robert dit :

      Je vous félicite pour votre travail impressionnant de recension.
      Il y a beaucoup de choses fausses et d’approximations, mais votre attention étant sincère, la pensée conforme vous pardonnera.
      Il est très facile de décrédibiliser Dougine, cela m’a pris deux minutes, mais je ne pense pas que cela vous intéresse. En plus, j’éviterais de le faire publiquement en plein deuil de sa fille, question de civilisation.
      Vous cherchez comme d’habitude à ce que j’ai lu de vous sur le sujet de la Russie à essayer de donner forme à un complot contre la démocratie et la liberté des occidentaux dont le centre serait l’entourage de Poutine.
      Un complotisme pour la bonne cause, quoi!
      J’avais écrit une banalité au début du conflit, à savoir que la première victime de la guerre était la vérité. Vous semblez confirmer parfaitement que votre ignorance vous empêche de réaliser que vous vous ridiculisez. Certes, vous plaisez à ceux qui se comportent comme vous, ce qui peut suffire à votre bonheur.
      J’ai failli précédemment, dans un moment d’égarement, vous expliquer le sens réel du terme intégriste, mais j’ai vite réalisé que la vérité vous importe moins que d’avoir la conscience tranquille du bien pensant qui a pratiqué tous les moyens pour écraser l’ennemi sous une avalanche de désinformation, entremêlée de faits réels.
      Oui, sincèrement, j’espère que votre travail sera reconnu à sa juste valeur.

    • lgbtqi+ dit :

      Merci pour votre contribution !

      Une autre hypothèse concernant le FSB/KGB est celle non d’un souhait d’attiser la guerre, mais au contraire de donner un avertissement à poutine après ses échecs coûteux en Ukraine. Echecs qui ne sont bons ni pour la Russie, ni pour le business.

    • Alain d dit :

      @LEONARD
      Merci pour cet état des lieux argumenté.
      J’avais bien suivis toutes ces infos. Avec de la propagande de chaque coté, et de multiples intérêts, c’est bien difficile de s’y retrouver. Bien que la soldate ukrainienne, genre Mata Hari avec sa fille, et en Mini Cooper, forment bien un ensemble cohérent pour enfumer ces cons d’agents russes super machos, j’ai des doutes.
      Et depuis quand il y a des femmes, avec des responsabilités, chez Azov ? Pas vu!
      Il y avait bien des combattantes sur le site d’Azovstal, mais Azov n’était pas seul à défendre la ville, puis le site : Marines, Garde Nationale, SBU, gardes frontières, policiers, volontaires parce que par d’autres solutions, cause l’encerclement.
      Moi aussi, je me demande comment un explosif peut atterrir dans une voiture très surveillée, dans l’organisation d’une fête ultra nationaliste, financée l’Etat, très surveillées (services d’Etat, dont FSB et privés), en proximité de Moscou très surveillée ?
      En Russie, je pense qu’il est plus facile pour des opposants russes à Poutine, de réaliser des opérations de sabotage, plutôt que de voir arriver des agents étrangers pour y monter des coups.
      Doutes, comme pour les « gauleiters » qui explosent en territoires occupés (Marioupol, Melitopol, Zaporijjia, Kherson). Pas certain que tous ces attentas soient l’œuvre de résistants ou du SBU.

      • précision dit :

        « comment un explosif peut atterrir dans une voiture très surveillée » ah, parce-que vous avez des informations selon lesquelles la voiture était très surveillée? Vous devez être bien renseigné car je n’ai rien trouvé de tel en source ouverte. En fait les commentaires que j’ai lu disaient plutôt que la personne en question était loin d’être si connue en Russie. Et il est un peu contradictoire de s’étonner de ce qu’une civile dont rien ne permet de penser qu’elle était une cible (les partisans ukrainiens n’ayant à ma connaissance pas assassiné de personnalités civiles sans responsabilité particulière en Russie auparavant) soit plus difficile à assassiner que les responsables de l’administration russe en territoire occupé. Certes la surveillance est plus facile, peut-être, en Russie, mais la cible était assurément bien moins protégée.

        « Audacter calumniare, semper aliquid hæret » F.Bacon, De la dignité et de l’accroissement des sciences.
        que l’on traduit généralement par « calomnie hardiment, il en reste toujours quelque chose « 

        • Alain d dit :

          J’ai lu qu’un agent, et un seul, devait être sur le coup pour la voiture. Rien à rajouter.
          Mais comme je viens de l’écrire : « Avec de la propagande de chaque coté, et de multiples intérêts, c’est bien difficile de s’y retrouver. » Captez vous, ou faut-il vous faire un dessin?
          « Vous devez être bien renseigné car je n’ai rien trouvé de tel en source ouverte »
          Remarque nulle, parce que je peux aussi remettre en cause tout ce que vous écrivez sous prétexte que je n’aurais pas trouvé une info sur le sujet que vous traitez.
          Je, je, je et « vous éludez », et blablabla, vous aller le continuer encore longtemps votre cinoche?

          • précision dit :

            Quel cinoche? Je pointe une faille dans votre affirmation qui la rend peu crédible. Rien à ajouter. Je reconnais par ailleurs que lorsque je fais des hypothèses elles ne sont pas toujours (ce qui n’est pas pareil que jamais) étayées. C’est la raison pour laquelle je parle à la première personne, pour montrer que je n’ai pas la prétention de détenir la vérité et que ce n’est qu’un point de vue.

      • ScopeWizard dit :

        Vous comprenez maintenant pourquoi je n’ ai personnellement strictement rien à foutre de toute cette « info-propagande » qui sans arrêt alimente flou et confusion en ce qui concerne cette guerre à la con ?

        Regardez et constatez à quel point les uns et les autres arrivez à vous accorder et à amener des éléments vraiment solides….

        De doute , ça oui , de la conviction aussi , mais alors de l’ info digne de ce nom , bernique !
        Par contre , ce n’ est pas la mauvaise humeur qui manque , oh ça non !

        Et quoi de plus normal , ceux qui sont censés faire ce boulot , font de la merde qu’ en plus ils parviennent à l’ exploit de bâcler donc vous n’ y comprenez plus rien…

        Raison pour laquelle plutôt que me joindre à ce cloaque en pleine cacophonie , j’ attends que la fin du match soit enfin sifflée , que j’ ai au moins de quoi me faire une idée précise et à peu près capable de tenir la piste….

    • aleksandar dit :

      Je me demandais qui serait assez médiocre chez les Otaniens pour justifier un attentat terroriste de la sorte.

      Leonard, bien sur !

      Allant même jusqu’à suggérer que Douguine a tué sa propre fille !

      Y a plus de mots pour ce genre de personne

      • Alpha (α) dit :

        Comme il n’y a plus de mots pour ceux qui justifient Boutcha, le théâtre de Marioupol ou le train de Dnipro… Hein ?
        Notez que votre lecture du com de LEONARD est biaisée et (forcément) partisane : il ne justifie pas un attentat terroriste, mais énumère simplement des raisons, des scénarios possibles qui auraient pu conduire à cet acte. Dont une possibilité impliquant le FSB…

        • Czar dit :

          dont la « possibilité » que douguine serait lié à l’assassinat de sa propre fille vous êtes de vrais malades mentaux, les brêlasses droguées à bfm..

          • précision dit :

            Je trouve comme vous discutable (à la limite de l’indécence) d’évoquer cette hypothèse d’infanticide alors que rien ne l’étaye à ma connaissance.
            Mais d’un autre côté, dans le but de faire émerger la vérité il est logique d’envisager toutes les pistes.

            Par contre, vous pourriez quand même rendre à César ce qui est à césar… comme le dit alpha, le post de Leonard, contrairement à d’autres posts de ce site, n’est pas une « justification » de l’attentat.

      • LEONARD dit :

        @aleksandar
        Si votre gourou n’était pas aussi délirant, personne ne lui prêterait quoi que ce soit d’étrange !!

        • précision dit :

          Il est délirant,sans doute, de notre point de vue, mais s’inscrit dans une certaine tradition (géopolitique, russe, chrétienne)… Et de ce que je comprends de cette tradition il n’y a absolument aucune raison valable d’envisager l’infanticide. En fait dans la tradition chrétienne qu’on lui prête, le sacrifice d’un fils en travestissant la vérité serait plutôt blasphématoire.
          Je n’ai pas vu la moindre raison sérieuse de justifier une telle calomnie et je croyais que vous en conveniez.

    • dom dit :

      des changements au FSB
      une distribution general de polonium

  16. Félix GARCIA dit :

    HS Armes pour l’Ukraine :
    Ostap Yarysh@OstapYarysh
    Details of the new $3 billion US military aid pkg to #Ukraine:
    ▪️ +6 NASAMS and ammo
    ▪️ 245,000 rounds for 155mm howitzers
    ▪️ 65,000 rounds for 120mm mortars
    ▪️ 24 counter-artillery radars
    ▪️ PUMA drones
    ▪️ VAMPIRE counter-UAS
    ▪️ Laser-guided rocket systems
    ▪️ Other funding.
    https://twitter.com/OstapYarysh/status/1562480646320074758?cxt=HHwWjMClxdL3ha8rAAAA

    NASAMS Air Defenses, 310k Artillery Rounds In Huge $3B Ukraine Aid Package
    https://www.thedrive.com/the-war-zone/nasams-air-defenses-310k-artillery-rounds-in-huge-3b-ukraine-aid-package

    Pour ceux qui comme moi ne connaissaient pas le VAMPIRE :
    Pentagon Reveals Details of VAMPIRE Counter-Unmanned Aerial Systems Supplies to Ukraine
    https://militaryleak.com/2022/08/25/pentagon-reveals-details-of-vampire-counter-unmanned-aerial-systems-supplies-to-ukraine/

  17. Maya dit :

    Ils me font marrer ces slovaques , allemands et autres polonais , ils n’ont pas foutu les pieds sur un théâtre d’opérations depuis des décennies au contraire des français et ça s’inquiete d’armement … la seule armée qui tient la route en Europe est l’armée
    française et on est pas foutu de produire nos fusils , nos munitions et de proposer des chars à l’exportation , ce que les planqués et opportunistes allemands font à notre place.

  18. GHOST dit :

    Maya@
    Faire des guerres « low cost » en Afrique ne fait pas de la France une réference dans une guerre de haute intensité.. Lisez les propos des généraux responsables de l´armée.. Même au Mali, il faut compter sur la logistique des autres pays membres de l´OTAN pour avoir des capacités opérationnelles crédibles.
    La Pologne est en première ligne dans cette nouvelle « guerre froide », observez attentivement comment ce pays est entrain de s´armer en conséquence.

    • dom dit :

      ok d’accord ,nous avons besoin d’aide en logisitique au Mali
      mais il faut admettre le travail remarquable que font nos soldats dans cette immense zone
      meme les USA regarde de prés l’action Francaise ,pour faire la meme chose ils leurs faudrait 20 milles hommes