Le ministre de l’Intérieur veut impliquer les militaires dans le « redressement » des jeunes délinquants à Mayotte

L’encadrement de jeunes délinquants par des militaires est une idée qui revient régulièrement dans le débat politique. Comme lors de l’élection présidentielle de 2007, Ségolène Royal, alors candidate du Parti socialiste [PS], ayant proposé une telle mesure [ce qu’elle fera de nouveau trois ans plus tard]. Puis Éric Ciotti, député des Alpes-Maritimes [Les Républicains, ex-UMP], déposa une proposition de loi – adoptée par le Parlement en décembre 2021 – prévoyant pour les délinquants de plus de 16 ans un service « citoyen » de six à 12 mois au sein d’un Établissement public d’insertion de la Défense [EPIDE]. Mais cela ne déboucha sur rien de concret.

En 2020, le ministre de la Justice, Éric Dupont-Moretti, reprit cette idée à son compte. « Je souhaite effectivement qu’il y ait un partenariat Justice/Armée pour certains mineurs, pour certains jeunes majeurs parce que je ne peux pas me résoudre à ce que de jeunes français sifflent la Marseillaise, crachent sur notre drapeau. Mais je dis également que quand on regarde un gamin, issu de l’immigration en particulier, comme un Français, il devient français », expliqua-t-il alors.

Cette proposition fit son chemin. Moins d’un an après, et malgré le quelques réserves exprimées par le général François Lecointre, alors chef d’état-major des armées [« Les armées sont faites pour faire la guerre, elles ne sont pas faites prioritairement pour participer à l’éducation ou à la ‘correction’ […] de la jeunesse délinquante », avait-il dit aux sénateurs, ndlr], les ministères de la Justice et des Armées signèrent un protocole visant à « favoriser l’insertion sociale et professionnelle de jeunes Français confiés par l’autorité judiciaire à la Protection judiciaire de la jeunesse [PJJ] ».

Et il était alors question d’expérimenter de « nouveaux domaines d’action », comme la création d’un « parcours d’inspiration militaire dans le projet pédagogique d’un établissement de la PJJ ». Ce qui se concrétisa, en décembre 2021, par une initiative menée en partenariat avec l’association IRVIN et l’Académie militaire de Saint-Cyr Coëtquidan, au profit de jeunes du Centre Éducatif Renforcé [CER] d’Évreux, lequel prend en charge des « mineurs délinquants ou en situation de grande marginalisation, et qui doivent répondre au risque de récidive et d’incarcération ». Si le ministère de la Justice a communiqué au moment de son lancement, il a été beaucoup plus discret par la suite.

Cela étant, lors du débat entre les deux tours de la dernière élection présidentielle qui l’opposait à Marine Le Pen, Emmanuel Macron évoqua un encadrement des jeunes délinquants par les militaires.

« Pour les mineurs on a fait la réforme de l’ordonnance qui permet une justice qui passe beaucoup plus vite. Il faut le permettre d’avoir de la rétention soit dans un environnement militaire, ce qui est une de mes propositions, soit des travaux d’intérêts généraux sous contrôle pour en particulier les plus petits délinquants », avait en effet affirmé M. Macron.

Lors d’un déplacement à Mayotte, département français [depuis 2011, ndlr] rongé par de graves problèmes de pauvreté, d’immigration et de délinquance, et alors que le Garde des Sceaux venait d’annoncer la création prochaine d’un centre éducatif fermé [CEF], le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a fait savoir qu’il ferait des propositions au président de la République pour ouvrir des « lieux de rééducation et de redressement » pour les jeunes délinquants, lesquels seraient encadrés par des militaires.

« Le président de la République, dans sa campagne, a proposé quelque chose qui n’a pas beaucoup été discuté : des lieux encadrés par des militaires, qui sont des lieux de rééducation, de redressement d’une partie des enfants, des adolescents très jeunes, qui n’ont pas de parents, ou si peu. On l’a vu un peu à la Réunion, on le voit beaucoup ici à Mayotte », a déclaré M. Darmanin, le 22 août.

Et de justifier une telle mesure par les confidences faites « en aparté » par les policiers et les gendarmes affectés à Mayotte, ceux-ci lui ayant expliqué qu’ils faisaient face à des « mineurs de 11 ans, de 10 ans, de neuf ans », armés de « machettes » et de « haches ». « Aujourd’hui, les magistrats, et c’est bien normal, les libèrent, puisqu’on ne met pas les enfants en prison [qui est l’école du vice quand on a cet âge-là], mais il faut pourtant leur offrir un lieu de sanction et d’éducation, j’allais dire de rééducation », a poursuivi le ministre de l’Intérieur.

Voilà ce qui ne manquera pas de faire penser aux « Bataillons d’infanterie légère d’Afrique [BILA] » qui, selon la loi du 21 mars 1905 sur le service militaire, étaient essentiellement constitués de conscrits ayant fait l’objet de plusieurs condamnations prononcées par la justice…

Quoi qu’il en soit, le département de Mayotte relève des Forces armées dans la zone sud de l’océan Indien [FAZSOI], qui comptent environ 1600 militaires et 300 civils de la défense.

La Marine nationale y dispose d’une base navale, dont la mission principale est « d’assurer la permanence de la lutte contre l’immigration clandestine », explique le ministère des Armées. Quant à l’armée de Terre, elle y a affecté le Détachement de Légion étrangère de Mayotte [DLEM], basé à Dzaoudzi. Cette unité, forte de 270 hommes [dont une centaine de permanent, les autres étant en Mission de Courte Durée de 4 mois], compte une compagnie de commandement et de logistique [CCL] et une compagnie de combat. En outre, elle arme le Centre d’instruction et d’aguerrissement nautique.

Aussi, il reste à voir comment la proposition de M. Darmanin, si elle est acceptée, pourra être mise en oeuvre… Le ministère des Armées n’ayant, a priori, pas été consulté [en tout cas, M. Lecornu n’a pas encore commenté les propos de son collègue de l’Intérieur], il est possible que ce « lieu de redressement » ainsi annoncé soit tenu par des gendarmes, qui ont gardé leur statut militaire…

Photo : Pierrot75005 — Travail personnel, CC BY-SA 4.0

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

178 contributions

  1. PK dit :

    Prochaine étape : l’implication de l’armée dans le redressement du niveau scolaire. On va envoyer les élèves apprendre à lire et à écrire à des bataillons de parachutistes et de Légion…

    • M.W dit :

      un ministre qui nous promet beaucoup de chose , mayotte doit revenir à la République islamique des Comores.

      • Frédéric dit :

        Pour l’heure, c’est les habitants des Comores qui fuient leur archipel pour s’installer à Mayotte. On n’a pas toujours pas d’info sur les 54 athlètes qui ont disparus à la Réunion ? : https://www.zinfos974.com/Fuite-des-athletes-comoriens-Leur-ministre-promet-une-traque-et-une-extradition_a185769.html

        • Robert dit :

          Du bleu partout qu importe les risques….Ben voyons… la résolution de l’onu 3385.
          Et on fait n importe quoi….
          Réservistes formés à la vas vite…la police nationale forme sur 15 jours des réservistes armés…et c est 15 jours de formation générale donc peu de tir…
          On brade …
          Comment va se défendre le réserviste Police hors service lorsqu il sera reconnu par un ou des délinquants…alors que policiers gendarmes militaires « pro » sont agresses hors service…? https://vm.tiktok.com/ZMNn3sFA4/
          Des forces de l’ordre. Canada dry …

      • MAS 36 dit :

        Les Mahorais ont décidé après élections :  » vive la France ! » Dommage pour vous.

  2. Clavier dit :

    Le positionnement politique fébrile du ministre de l’Intérieur explique cette proposition qui devrait fortement déplaire à gauche ……
    Pas sûr que cette « haute intensité  » d’un nouveau genre soit la tasse de thé des militaires……

    • breer dit :

      La superficialité des raisonnements et analyses de ces personnages qui de par leurs hautes fonctions (souvent nommés par pistons et arrangements politico idéologiques) fait frissonner.
      il suffit de lire cette simple phrase de Dupont Moretti ( » Mais je dis également que quand on regarde un gamin, issu de l’immigration en particulier, comme un Français, il devient français ») nous prouve tout simplement son ignorance totale ,( ainsi que de tous ceux qui nous gouvernent), en psychologie, compréhension des moeurs ethniques familiaux et culturels et en sciences de l’éducation. Educateurs spécialisé diplômé à la retraite, ayant servi 16 ans dans la Marine nationale auparavant, je peux affirmer que très très peu de militaires auront envie de se coltiner des délinquants récidivistes asociaux et « mal éduqués » depuis leur enfance par leurs géniteurs. De plus les militaires n’ont jamais été formé à la psychologie, la psycho sociologie et la pédagogie éducative, particulièrement difficile à appliquer avec des individus dans le rejet, l’opposition, le refus d’obéissance et souvent une agitation mentale et comportementale, doublée très souvent de carences éducatives et cognitives. Pauvre France, dont de nombreuses institutions sont en échec total sur ces questions dont l’Education nationale, le planning familial, et des politiques sociales superficielles faites à coup d’allocations financières et de subventions à des associations souvent foireuses et conçues superficiellement, dans les quartiers populaires à forte population immigrée. Depuis 30 ans, des éducateurs diplômés et bien formés (en ethno psychologie et dans le domaine psycho pédagogique notamment), désignés en soutien des enseignants dans beaucoup de collèges de France auraient sans doute permis de diminuer le nombre de jeunes en perditions toutes ces années. Les instances des politiques de l’enseignement et de l’éducation, comme bien d’autres sur le plan de l’accompagnement à l’immigration ont été presque toujours nullissimes.

      • Vascocap dit :

        @breer: vous avez beaucoup écrit, j’ai donc lu en diagonale , mais je suis d’accord sur le fond avec vous.

  3. Bleih Moor dit :

    Le « redressement » n’est pas une mission militaire… Les arméees n’ont pas vocation à creer des bagnes pour enfants et adolescents…

  4. Pierre dit :

    Hé bien, si c’était Éric Zemour qui avait fait cette proposition, que n’aurait-on entendu ? Et d’ailleurs, il ne la pas faite car c’est d’une stupidité sans nom…
    Ce n’est pas le métier des militaires (des mineurs de 13 ans !) et ils n’en ont ni la formation ni les moyens (réglementaires, légaux, etc.).

    • Paddybus dit :

      Est-ce que rendre « la baffe » et « le coup de pied au cul » légal permettrait de retrouver cadre réglementaire……??? ;0)))

  5. Tral dit :

    Sans remonter aux BILA (Bat d’Af. dans la mémoire collective), il y a eu dans les années 90, un centre de  » redressement » tenu par des militaires volontaires, il était sur la B.A. de Creil. Au bout de quelques mois d’existence, la fermeture a été annoncée.
    Avec l’armée de métier décidée par le PdR de l’époque ( M. J. Chirac), les cadres en 2022 ne sont pas « modulés » pour remplir cette tâche

  6. Thaurac dit :

    S’ils n’ont pas de parents, que font ils à Mayotte, immigration illégale, retour à l’envoyeur…
    Et ceux qui ont des parents ( multi démissionnaires) même choses, fin du pask social et retour si immigré, sinon, obligation de suivi des racailles mineures par les parents ( scolarisation etc…) s’ils veulent retrouver les tunes de l’état, et d’ailleurs, ceci pas qu’à Mayotte ( qu’est ce qu’on est allé foutre là bas, une population 100% musulmane, je crois rêver)

  7. vno dit :

    Sur quel budget émargent les gendarmes, celui de l’aide sociale ou du ministère de l’intérieur ? Si c’est celui des armées, il y a un sérieux problème …

  8. Yallingup dit :

    C’est dommage pour des politiques de premier ordre de ne pas comprendre que les militaires n’ont aucune compétence dans l’encadrement de délinquants.
    D’où vient cette idée qu’il suffirait d’aboyer des ordres à ces jeunes pour qu’ils prennent conscience de ce qu’est vivre en société ?

  9. Félix GARCIA dit :

    « Mais je dis également que quand on regarde un gamin, issu de l’immigration en particulier, comme un Français, il devient français »
    La pensée magique.

    « Et de justifier une telle mesure par les confidences faites « en aparté » par les policiers et les gendarmes affectés à Mayotte, ceux-ci lui ayant expliqué qu’ils faisaient face à des « mineurs de 11 ans, de 10 ans, de neuf ans », armés de « machettes » et de « haches » »
    Et « la Cité de Dieu ».

    La pensée magique et « La Cité de Dieu » …

    Michel Goya@Michel_Goya
    « Petit rappel : l’expérience a déjà été tentée, et pendant vingt ans même. C’est d’ailleurs pas si vieux puisqu’on y a mis fin en 2004. Ce serait pas mal si l’action publique se souvenait un peu de ce qu’elle a fait, mais visiblement ce n’est pas le cas.
    https://twitter.com/Michel_Goya/status/1561997057681932288?cxt=HHwWgICytYqDqq0rAAAA
    Cela s’appelait donc les «Jeunes en équipe de travail» (JET) .
    Le projet, initié par l’amiral Brac de la Perrière était d’organiser des « stages de rupture » de 4 mois à l’intention des jeunes délinquants, détenus majeurs de moins de trente ans ou mineurs à partir de 16 ans.
    Ces stages, proposés aux jeunes par le JAP, devaient les préparer à leur réinsertion sociale et professionnelle. Les JET étaient gérés par une association et les armées ainsi que la Gendarmerie fournissaient l’encadrement, les infrastructures et l’équipement.
    Au total, de 1984 à 2004 5 800 jeunes délinquants sont passés par JET. Le bilan est très mitigé. Deux ans après leurs stages, plus de 60 % des mineurs qui s’étaient portés volontaires étaient retombés dans la délinquance et 20 % des majeurs étaient à nouveau en prison.
    Du côté des armées, où on se souvient un peu plus de choses, les JET n’ont pas laissé un grand souvenir, mission souvent pénible, très éloignée du cœur de métier et couteuse alors que dans le même temps, on supprimait massivement des effectifs et qu’on réduisait le budget.
    On a donc dit stop, parce que trop exigeant pour un faible rendement alors qu’on avait par ailleurs toujours plus de choses à faire avec toujours moins de moyens. On a eu raison, mais c’était compter sans la démagogie.
    FIN »

    « Deux ans après leurs stages, plus de 60 % des mineurs qui s’étaient portés volontaires étaient retombés dans la délinquance et 20 % des majeurs étaient à nouveau en prison. »
    Soit environ la même chose qu’en sortie des centres fermés/de rétention habituels …

    Ce qui m’emmerde c’est que je n’ai pas de solutions … et que des gamins n’ayant pas le sens de la mesure, c’est vachement dangereux …
    Quoi qu’il en soit, on ne peut pas abandonner nos compatriotes Mahoirais (mais pareil avec les Guyannais …) à leur sort ! L’un d’entre eux me racontait que TOUT LE MONDE s’était fait agressé/cambriolé/vandalisé/abimer sa voiture (jets de cailloux …) … que c’était quasiment plus possible d’aller à la plage sans se faire alpaguer …
    C’est n’importe quoi …

    Les outremers n’ont le droit à aucun régalien ni service public.
    Les cités sont abandonnées au « caïdat » ! –> Sérieusement ! Comment on peut accepter qu’ils prennent « position » dans des immeubles et résidences et en « prennent possession » ?
    Les villes abandonnées aux meutes et gars qui devraient être à l’asile/centre de désintox !
    Les campagnes abandonnées aux rôdeurs/cambrioleurs, et les petites villes abandonnées aux « caïdats » ( « caïdat » des grandes villes, qui « descend » et « s’approprie » les lieux avec toute sa violence habituelle, mais sans se confronter à « de la compétition », ce qui limite « la violence visible des clashs » [il y a quand même des séquestrations/intimidations/sévices etc …]) elles aussi …

    On devient fous dans ce pays !

    • Félix GARCIA dit :

      « Ce qui m’emmerde c’est que je n’ai pas de solutions … et que des gamins n’ayant pas le sens de la mesure, c’est vachement dangereux … »
      J’dis ça, mais j’en ai plein.

    • lgbtqi+ dit :

      La solution est plutôt simple, mais assez longue.

      Trop simple pour être vue.

      Surtout par des personnes formatées pour tout attendre de super-maman-papa état.

      Bonne chance aux « emMayotés » !

    • breer dit :

      Les a***tis de leaders gauchistes des insoumis et des écolo-dictateurs sont de suite montés au créneaux de l’opposition (vu que c’est la seule chose qu’ils savent faire) et je suis certain qu’ aucun d’entre eux n’est jamais allé ni à Mayotte, ni en Guyane. A force de chaos généralisé, un jour le peuple sortira peut être de sa léthargie idéologique gauchiste et communautariste nullissime, qui n’a servit qu’à l’ effondrement progressif de la « civilisation » en France, qui se poursuit toujours.

  10. Gplt dit :

    Cette proposition signe un manque de courage politique vis à vis de l’immigration, de réforme de l’acquisition de la nationalité française. En outre cette mesure montre aussi un manque d’imagination et est très réductrice de la mission du Soldat. C’est pathétique !

    • jaktav dit :

      Tout a fait d’accord!
      Et le manque d’imagination en politique, c’est un comble.
      Et En effet, c’est  »pathétique ».
      Les militaires en  »éducateurs »… et les inspecteurs d’académies en  »militaires ». C’est pourtant simple non?

  11. themistocles dit :

    Il y a quelques ilots sous-utilisés dans le canal du Mozambique et qui nous appartiennent ( ex » Europa) . Un petit stage a l`isolement pendant quelques semaines devrait calmer les ardeurs de cette racaille. Comme ils ont l`air de vouloir manier la machette, autant les employer au debrousaillage. A moins qu`une bonne pairedeclaquo-thérapie, voire coupdepiedaucul-thérapie ( ou les deux) ne soient a nouveau tolerées ce qui economiserait du temps et de l`argent pour un effort minime.

    • bonnechancemonpapa dit :

      Il paraît qu’aux Kerguelen, l’air est très sain à respirer. Et en plus, c’est loin 🙂 !

    • breer dit :

      Ces ilots (Juan de Nova, Europa et Bassa da India) sont des petits paradis pour les espèces naturelles de la régions, tortues, oiseaux, et faune aquatique, y envoyer plus de 4 ou 5 dégénérés délinquants (même encadrés) serait un crime envers la nature, hors ils sont plusieurs centaines.
      Les français devraient comprendre que depuis 50 ans, nos gouvernants, nos politiciens et la majorité de nos hauts fonctionnaires, élus et militants (gauche et droite confondues) ont été (et sont toujours) des ignorants en tout ce qui concerne la connaissance des populations immigrées ( ethno psychologie, analyses de l’impact de la dogmatique religieuse et culturelle sur les moeurs et comportements, carences éducatives et cognitives chroniques, relations intra familiales divergentes de celles des européens etc. Le désastre en terme de société civique est du à ces 50 ans d’erreurs chroniques et d’ignorances dans presque tous ces domaines de la part de nos soit disant « élites » sortant de l’ENA, de sciences Po, et de diverses hautes écoles et universités françaises.

  12. Raymond75 dit :

    Cela fonctionne aux USA, avec des jeunes délinquants volontaires, et des militaires volontaires eux aussi et formés à cette activité. Le principe est celui d’un entrainement très strict, aucune faute n’est pardonnée, et pour ceux qui arrivent au bout, une remise de peine significative. Ceux qui sont sanctionnés pour mauvais comportement retournent en prison sans aucune possibilité de remise de peine.

    Par contre, si cela ne repose pas sur le volontariat, et n’est que punitif, aucune chance de réussite. De plus, comme pour le terrorisme en général en Afrique, si on ne traite pas les causes sociales qui poussent certains jeunes à la délinquance (immigration clandestine, absence de formation, chômage massif), tout cela se révèlera vain, tout comme nos Opex africaines …

    Avoir fait de Mayotte un département français, à quelques km des Comores et proche de l’Afrique, fut totalement absurde, mais fut fait, par Sarkozy ! A cette époque, François Barboin, qui est un homme cultivé et pondéré, avait dit qu’il fallait mettre fin au ‘droit du sol’ à Mayotte ; comme il se doit, il ne fut pas écouté …

    • Non, faux nul, zero dit :

      Quand mon pere dit : fait ca, bah je le fait, meme si j’ai pas envie, meme si c’edt « punitif ». C’est si dur que ca d’etre bien elevé chez ces crevards ?

      • Raymond75 dit :

        Tous les crevards n’obéissent pas aux ordres, même aux ordres meurtriers … C’est pourquoi ils sont délinquants, alors que ceux qui obéissent sont des héros.

  13. Czar dit :

    la moitié de la population mahoraise est composée de clandos comoriens qui opèrent volens nolens la « réunification », la délinquance atteint des proportions et des formes qui ne ressemblent à rien de ce qu’on peut attendre d’un pays developpé.

    les élus locaux, réalistes, réclament depuis des années l’abandon du droit du sol afin de tarir l’intérêt à tenter de s’infiltrer sur place.

    Bien évidemment – on est en Frônce, la merde est mise sous le tapis (de prière) jusqu’à ce que la septicémie prenne et ne puisse être apaisée par le rituel baume incantatoire sur le thème de « la raie publique qui ne permettra pas que… »

    Et pas soucieux de rogner sur les conneries, l’Etat reprend sa manie des Bureaux arabes et autres SAS de la guerre d’algérie, cherchant risiblement à transformer la nature des individus à l’aide de quelques prêches maçonniques bien sentis genre « tousspapareill tousségo » qui ne manqueront pas d’avoir un effet décisif sur un QI de 70 sorti de sa madrassa de Moroni

    en attendant l’habituel « sursaut » dix ans trop tard, les mahorais votent FN à 60%

    • Félix GARCIA dit :

      « jusqu’à ce que la septicémie prenne et ne puisse être apaisée par le rituel baume incantatoire sur le thème de « la raie publique qui ne permettra pas que…  »

      « Je condamne fermement/avec la plus grande force/avec vigueur/add lib … ! »
      ^^

    • Alain CONTE dit :

      Bien d’accord. Reprendre des vieilles recettes éculées qui n’ont pas fonctionné : ce pauvre MACRON est au bout du rouleau et du coup nous avec.

  14. f.duchamp dit :

    Encore une fois, on chargerait les personnels militaires de compenser les lacunes des politiques migratoires, judiciaires, éducatives, voire sociétales…
    Militaires corvéables à merci pour une société qui se fout de tout et des politiques bon à rien…

  15. cedivan dit :

    Ce n’est pas le boulot des militaires ! Encore des pseudo solutions sur le dos des armées qui n’en peuvent plus.

    • Tintouin dit :

      Darmanin est vrp de poudre de perlimpinpin.
      J’aimerais plutôt qu’il s’explique sur son absence de contrôle des flux migratoires clandestins. La submersion migratoire est illustrée parfaitement par l’exemple de Mayotte. En métropole, le phénomène est aussi bien engagé.
      Que fait-il pour contrer cette mécanique implacable (mêmes causes, mêmes effets, c’est une question d’annés pour la métropole) ?

  16. Crimson Dynamo dit :

    Nos militaires ne sont pas des educateurs

  17. Félix GARCIA dit :

    Et « Sentinelle +++ » pour éviter les pillages et les émeutes, au lieu d’une politique économique et sociale digne de ce nom ainsi qu’un régalien réinvesti ?

    « Apocalypse Slow » …
    https://lavoiedelepee.blogspot.com/2014/09/apocalypse-bientot.html

  18. fabrice dit :

    « Stratégie indo pacifique de la France », il y a le beau pdf pompeux de l’AN et la réalité…

  19. Buburoi dit :

    La seule solution, c’est l’expulsion du territoire par charter. Il n’y a pas besoin de militaires pour le faire. C’est à Macron, Borne, Darmanin et Dupont Moretti de régler le problème.

  20. akrak dit :

    quel hasard, je lisais ce matin cette très bonne analyse de Michel Goya datant de 2020, sur le fameux sujet « L’armée doit encadrer et (ré)éduquer les jeunes délinquants ».

    https://lavoiedelepee.blogspot.com/2020/10/fantaisie-militaire-quand-tu-entends.html?_sm_au_=i0Vq487C4DJFTRDjML8tvK34L00HF

  21. Momo dit :

    Le taux de fécondité à Mayotte est supérieur à 4.
    La moitié des résidents à Mayotte ne sont pas français.

    Pas la peine d’aller chercher des solutions à la mode eelv <:0 pour traiter le problème, il 'suffit" de s'attaquer aux deux lignes ci-dessus. Ca prendra un peu de temps mais il n'y aura pas de miracle de toutes façons.
    Que la justice (ce qu'il en reste ne mérite plus de majuscule) et l'Education Nationale, qui n'est pas là pour suppléer les parents, en soient réduites à essayer de pousser l'armée dans ce bazard est un autre signe de leur incroyable décrépitude.
    Mais plus en amont c'est la faillite des politiques, une nouvelle fois sur le sujet de l'immigration, qui est la cause racine des problèmes.
    Avec quand même la palme à sarko qui a eu la myopie de faire rentre mayotte comme le loup dans la bergerie. Il en a fait d'autres, mais celle là elle est gratinée.

    Rappelons que l'ONU réclame que la France rende Mayotte aux Comores mais là aucun des acteurs concernés n'est pressé.
    Bizarre non?

    • Czar dit :

      faut arrêter de raconter des conneries, ça permet rarement d’aboutir aux bonnes solutions : sarközy n’a fait que transformer en département de plein exercice une collectivité locale. d’autre part, je ne vois pas comment on pourrait « rendre » Mayotte aux comores vu que « les Comores » ça n’a jamais existé en tant qu’Etat distinct et unifié avant la présence française : le peuplement de ces îles est varié et ils n’ont pas la même histoire d’un île à l’autre.

      et puis la richidayyyy qu’on va régler le problème en abandonnant le territoire, faudra me dire comment ça a marché pour l’algérie, parce que là, j’ai un peu l’impression qu’on l’a gardée, l’Algérie française, mais juste au nord de la Méditerranée.

      le problème tient à nos lois, rien d’autre, et le grand service que nous rendra Mayotte, c’est qu’il nous permettra de jeter aux orties ce droit du sol qui n’a été créé que pour préparer la 1ère GM.

      • Momo dit :

        Aucune comparaison avec l’Algérie, ce n’est pas pertinent, du tout. La taille l’histoire la proximité, rien.
        Les Comores sont un état depuis 1977. Internet peut vous aider.
        Le référendum n’était en rien une obligation, et faire un cas à part avec Mayotte un incroyable aveuglement des dirigeants de l’époque. Mais Sarko a été totalement nul sur la départementalisation qui entérine, contre le vote des nations à l’ONU (c’était à l’époque ou le bidule marchait encore un peu) et les réclamations des comoriens, de faire de Mayotte l’équivalent administratif du Var ou de la Seine Saint-Denis.

        Les résultats de toutes ces faiblesses et compromissions vous plaisent? Vous êtes bien le seul, sauf si vous êtes mayottais ^^

        • Czar dit :

          oui les comores sont un Etat depuis 1977 et Mayotte une possession française depuis Louis-Philippe (et au moins un demi-siècle avant les autres îles de l’archipel) : avoir un peu de culture aussi peut aider, notamment quand l’électricité ne marche pas.

          ^par exemple ça t’apprendra avec profit que les locaux sont appelés « Mahorais » et pas « en mayottais » ou en mayonnaise », jacky.

          • Momo dit :

            Haaaaaaaaaaaa!!!!!!! il le savait pour les mahorais, c’est déjà pas si mal ;o)
            Mais sinon Lui felipe et le reste c’est à la benne directe.
            L’argument ‘du plus ancien’ est vraiment de piètre niveau, il y avait qui avant Lui à ton avis?
            Hein jacquie?

            Mais si t’es fan de mayotte il y a toujours de la place dans le sens paris-dzaoudzi, vas-y!

          • Czar dit :

            j’attends toujours que tu élèves avec grâce raisonnement de petit beauf yakafokon jusqu’au domaine aride des faits : tu fais comment pour « expulser » du corps politique français mayotte qui ne veut pas partir vas-y on t’écoute attentivement

      • Lockass dit :

        La comparaison avec l’Algerie n’est pas forcément pertinente. La situation géographique, démographique et sociale n’est pas la même. Ensuite, endiguer l’immigration eventuelle venue d’une Mayotte inde
        Épendante n’aurait rien de très compliqué. Je rappelle que l’immigration, légale comme illégale ont chuté en 2020. Donc c’est tout à fait possible.

        • Czar dit :

          nan c’est possible uniquement dans votre tête de « rendre indépendante » un territoire qui n’a pas envie de l’être le droi le côté « la réalité n’est qu’une dimension accessoire de mes envies » d’une part de la faferie n’a jamais cessé de m’énerver quand on prétend représenter l’élite, on se donne les moyens de l’être, notamment en comprenant les données matérielles du problème.

          • Lockass dit :

            À part dans ta tête, personne ici ne prétend « représenter l’elite ». Ensuite la realité c’est qu’au yeux du droit international, Mayotte est censé appartir aux Comores, c’est ça les « données materielles »:
            http://www.gisti.org/spip.php?article2495

            Mais continue à t’énerver tout seul mon grand.

          • Czar dit :

            la seule « réalité » que je vois ceest une bande de petits beaufs aigres qui brandissent « droit international  » passki zon’t lu un truc sur internet (pour ton édification, petit beauf, les litiges quant à la possession d’un territoire relèvent de la cour internationale de Justice, pas d’un » déclaration à l’Assemblée général de l’ONU.

            donc tu n’as pas répondu : comment donc vous « expulsez » Mayotte de l’ensemble politique français contre sa volonté ?

          • Lockass dit :

            Ta femme est mahoraise ? Je te sens tendu. Alors **********, la courbinternationale de justice dépend … se l’ONU. Donc une résolution de l’ONU peut tout à fait mener devant des tribunaux.

          • Czar dit :

            nan pas d’épouse mahoraise mais QI dépassant le chiffre de ma température a**le, c’est la raison pour laquelle on ne se croisera pas au club Mensa local sinon c’est intéressant ton analyse des mécanismes onusiens c’est toi qui es chargé de la rubrique « affaires internationales » à la rédaction de Fun radio ?

      • Lockass dit :

        « « les Comores » ça n’a jamais existé en tant qu’Etat distinct et unifié avant la présence française : le peuplement de ces îles est varié et ils n’ont pas la même histoire d’un île à l’autre. »

        On peut dire ça de la quasi totalité des pays africains qui ont été créé par la colonisation : « l’Algerie », « la Côte-d’Ivoire », « le Niger », « le Cameroun », « le Togo » … tout cela n’existe pas en avant l’arrivée des Européens. Du coup il aurait fallu les garder éternellement ? On a pas plus de raison de garder Mayotte que ces pays là

        • Czar dit :

          et tu fais comment pour « sécessionniser » un territoire qui n’a pas envie de l’être, jacky ?

          • Lockass dit :

            Tu t’appuies sur les resolutions de l’ONU, tout simplement. Le fait qu’on ait garde ce territoire est illégal aux yeux du droit international

          • Czar dit :

            le même « droit international » contre lequel tu chiales ta mère lorsqu’il t’impose de recevoir des mineurs syriens venus du cameroun par cargos entiers ? et puis, si j’entends bien que ta formation juridique s’est arrêté à un cours d’Education civique niveau 4ème : grosse surprise pour toi : contrairement à ce que croient certains crétins de blogue, le bavardage onusien n’est d’aucun effet dans l’ordre constitutionnel français donc je répète ma question qui reste entière tu fais comment dans le droit fraznçais pour expulser une collectivité territoriale qui ne veut pas l’être ? vas-y prends ton temps pour nous expliquer et rentre bien dans les détails

          • Lockass dit :

            Mais c’est qu’il est excité le petit. Pas de chance pour toi Jackie, la constitution reconnaît bien le droit international. Donc si demain t’as un president et une majorité parlementaire qui est en faveur de cette dpulsion, c’est qu’une affaire de détail. Hypothétique certes, mais théoriquement possible

          • Czar dit :

            ça veut dire quoi « la constit « reconnaît » le droit international’, petit beauf ? elle lui fait un grand signe de la main quand il passe en Twingo GTI ?

            est-ce à dire que dans ta tête de simplet une résolution de l’ONU a force obligatoire dans le droit français ? et qui plus est force obligatoire contre un membre permanent du conseil de sécurité (donc avec droit de véto) qui a voté contre ? y a pas un moment où dans un sursaut de lucidité tu te rends compte que tu as la culture juridique d’un collégien ?

            quand il y a un problème complexe – et Mayotte en est un – et qu’un con arrive la gueule enfarinée et balance tout de go « bah yaka..; » bah tu peux être sûr que c’en est un de bon gros con des familles. Alors il te règle dix problèmes interntionaux et puis s’en retourne regarder GrHanounah, en pensant même pas aux triomphes inouis qui l’attendent le lendemain, où il règlera le Cachemire et l’Ulster, juste après ses courses à l’Inter.

  22. béber dit :

    En plus du fait que l’armée n’est pas faite pour cela, de manière générale je ne crois pas du tout au « redressement » de délinquants adolescents ayant trempé dans la délinquance depuis leur enfance et dans leur famille.
    Hors exceptions rares ils seront malheureusement irrécupérables.

  23. Logos dit :

    Ha ouaip? « Mais je dis également que quand on regarde un gamin, issu de l’immigration en particulier, comme un Français, il devient français » … ben, peut être mais qu’ est ce qu’être français?
    Ce n est pas, et pour beaucoup, se battre pour la France = https://youtu.be/Ikin8c0sefg
    C ‘est peut être comme être breton = https://youtu.be/DsI9-jDLDsU
    Alors, se battre pour une « qualité facultative », « en surplus » … honnêtement, non.
    Sommes nous alors devenus ce que cherchais Diogène, l’aveugle avec sa lanterne en plein jour, des hommes, se définissant comme membres de l’humanité et non asservis à un système, à un pays, à une ‘origine’ – allez, sans rire ??
    Ou plutot des mous du ventre, tellement habitués à être choyés que l’idée de devoir faire des sacrifices et/ou des efforts nous est insupportable?
    Citons donc les 3 Yann «  » à chacun, l’âge venu, la découverte ou l’ignorance ».
    Va falloir se sortir les mains des poches, le temps presse !

  24. philbeau dit :

    Darmanin est l’image même en ce moment de toute la nuisance dont est capable ce gouvernement , par l’absence totale de réelle volonté politique pour redresser ce pays laissé à l’abandon et aux mains de la voyoucratie . Conscient avec son patron Macron , le déconstructeur en chef de l’unité nationale , et dont il lorgne la succession , de l’effet dévastateur dans l’opinion de cet été meurtrier où le citoyen lambda se demande dans quel pays il habite , il multiplie , minable clone du déjà minable Sarkozy , les déclarations où , c’est assez croquignolet , il justifie tout ce que l’extrême droââte disait depuis vingt ans…Et voudrait embarquer l’armée dans un piège matériel et idéologique où elle n’a rien faire, étant déjà aux abois dans le moment présent pour répondre à sa fonction : défendre le territoire national . Pendant ce temps , le gros bouffon bavard d’avocat qui tient lieu de ministre de la Justice se défausse , cherchant probablement la sortie de ce gouvernement surréaliste , issue d’une élection qui ne pouvait que projeter la France dans le désordre . Il est grand temps qu’in mouvement général , comme le fit De Gaulle en son temps , ramasse le bâton merdeux du pouvoir qui glisse entre les mains de pitoyable clowns qui n’ont plus leur place que dans une télé-réalité koh-lantessque .

    • Trollala dit :

      « Il est grand temps qu’in mouvement général , comme le fit De Gaulle en son temps , ramasse le bâton merdeux du pouvoir qui glisse entre les mains de pitoyable clowns qui n’ont plus leur place que dans une télé-réalité koh-lantessque . »
      Pourriez préciser votre propos ?

      • jaktav dit :

        Moi j’ai compris! c’est pas difficile. Nul besoin de précision. Mais on peut ne pas être d’accord. A conditions d’argumenter un peu.

      • philbeau dit :

        Contrairement à l’idée véhiculée par les médias parisiens et macronistes qui inondent les plateaux télés de prêt à penser politique selon lequel il n’y a rien d’autre , sérieusement , à faire que suivre le guide européiste et progressiste qui nous conduit dans le mur depuis un quinquennat , ce pays foisonne de talents honnêtes envers leurs pères , et pétris d’une foi dans leur héritage que n’ont pas encore réussi à déconstruire lessoixante-huitards attardés et débiles qui nous servent sur un plateau le résultat de leurs délires d’enfants gâtés du siècle passé . Vous allez être surpris des retournements de situation qui vont s’opérer dans les mois et le années qui viennent . Il est toujours vain de croire qu’on peut changer l’ordre des choses hérité du passé et de l’Histoire , dans un vieux pays comme la France .

    • Achille-64 dit :

      Joli morceau de prose 😉

  25. béber dit :

    il faut plutôt se concentrer, et rapidement, sur le problème qui conditionne l’avenir c’est à dire l’immigration massive, mais là ça demande de la volonté, je n’ai pas l’impression qu’elle existe.

  26. Lockass dit :

    La seule politique viable avec Mayotte, c’est l’indépendance. On aurait jamais du garder cette île

  27. Vinz dit :

    « Lors d’un déplacement à Mayotte, département français [depuis 2011, ndlr]  »

    Les dieux se rient des idiots qui pleurent les conséquences dont ils chérissent les causes. Les idiots font ensuite appel au dernier hochet qu’ils n’ont pas osé complètement casser.

  28. tow dit :

    Sinon on pourrait faire une opération spéciale en prenant l’aéroport des Comores pour y établir un pont aérien permanent pour tous ceux qui sont indésirables sur Mayotte,des immigrés aux binationaux ayant un mauvais comportement.
    Je parle bien de l’aéroport de la grande Comore pas des deux autres îles, car ça fera bien chier tout le monde déjà que les 3 îles se regardent de travers et que ça n’arrangera pas les affaires des immigrés qui viennent essentiellement d’Anjouan.

  29. Frédéric dit :

    Les forces armées russes recrutent directement dans les prisons actuellement. Le retour des bataillons disciplinaires ?

    https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Unit%C3%A9_disciplinaire

    • Patatra dit :

      Les Russes savent facilement s’afranchir de toute idée de justice ou de respect des droits de l’Homme.
      Malheureusement, en France on ne sait pas faire.

  30. ScopeWizard dit :

    Est-ce que nombreux sont ceux qui comme votre serviteur pensent à quoi peut EGALEMENT servir un ministre de l’ Intérieur et pourquoi il peut s’ avérer si « immuable » voire si « inamovible » quelle que soit la force des vents fussent-ils contraires ?

    Tout simplement parce qu’ il est CELUI qui protège le PRESIDENT .

    AVANT QUICONQUE Y COMPRIS LES DIFFUSEURS OFFICIELS comme les journalistes et la Presse , il est CELUI qui peut avoir connaissance de TOUTE INFO susceptible À TORT OU À RAISON de porter atteinte à l’ un ou l’ autre membre du gouvernement à commencer par le Chef de l’ Etat en personne ; c’ est donc bien plus qu’ un fusible ou une première ligne de défense , c’ est son BOUCLIER qui peut même être son glaive mais dans le discret et le suave façon Ninja , pas façon « on ne va voir que moi » , histoire que régnât l’ ordre de l’ impérieuse et si flexible « Raison d’ Etat » .

    Par conséquent , quel que soit ce qui peut faire grincer des dents le concernant , à partir du moment où il a la confiance du « grand chef » ce qui implique qu’ il soit au moins bon en « communicaâation » comme en constitution de « dossiers » , il lui est si précieux qu’il sera à son tour « protégé » , et ce , même s’ il affiche des ambitions moins que « modestes » ou s’ oppose à ses « collègues » ministres y compris Le Premier d’ entre-eux , que de toute façon il « tient » ou peut tenir dans un style « j’ ai grande mémoire mais tout aussi grande faculté à tout oublier , à moins que…. »

    C’ est-à-dire que quelque part , en un seul ministre ( et son équipe de confiance ) on a maintenant ce qui peut s’ apparenter à une sorte de mélange savant entre un Fouché ( ministre de la Police ) , un Talleyrand ( sorte d’ éminence grise omnisciente plus spécialisée affaires extérieures ) et un Vidocq qui évadé du bagne était devenu chef de l’officieuse « brigade de sûreté » de la préfecture de Police de Paris , mais qui pour le coup est peut-être plus François le bagnard que Vidocq le policier….

    Bref , la Démocratie à son meilleur .

    Et pour ceux qui ont vu la série du début des années 1970 , en gros , Super-Dupont Moremachin , Garde des Sceaux , aussi grande gueule ou bardé de médailles qu’ il puisse être , pour notre « super-flic » c’ est surtout son Flambart….

    https://www.youtube.com/watch?v=4oIeilNx8tE

    https://www.youtube.com/watch?v=WJGUHKnpo0E

    Les Assassins de l’ Empereur
    https://www.dailymotion.com/video/x3bo9wf

    L’ Epingle Noire
    https://www.dailymotion.com/video/x3bxoxb

    Les Chauffeurs du Nord
    https://www.dailymotion.com/video/x3a7g35

    La Bande à Vidocq
    https://www.dailymotion.com/video/x3bvoi5

    Les Chevaliers de la Nuit
    https://www.dailymotion.com/video/x3a7g00

    Et il y en a encore 8 autres avec Claude Brasseur plus 13 tournés en 1967 avec Bernard Noël mais moitié plus courts . 😉

    • Daniel BESSON dit :

      Cit : [ pour notre « super-flic » c’ est surtout son Flambart… ]

      Certainement le meilleur rôle de Claude BRASSEUR ! Dans ce film il incarne  » physiquement  » l’ autorité de Etat , la  » policité  » , comme jamais un politicard contemporain n’a pu le faire et comme vous l’avez noté c’est justement ce qui manque le plus !

      • ScopeWizard dit :

        @Daniel BESSON

        Très bonne définition de votre part ! 🙂

        Il était formidable , c’ est vrai ; ses joutes à fleurets mouchetés avec la délicieuse Danièle Lebrun ( Baronne Roxane de Saint Gély ) restent mémorables .
        Et que dire de l’ excellent Marc Dudicourt en inspecteur Flambart !

        De toute façon , réalisation comme distribution ou habillage musical étaient de grande qualité et servaient de bonnes histoires agréables à suivre .

        « jamais un politicard contemporain n’a pu le faire et comme vous l’avez noté c’est justement ce qui manque le plus ! »

        Disons que l’ on est plus proches de « désordres » que de droiture….

        Prenez soin de vous et des vôtres

        • lgbtqi+ dit :

          Pour répondre à votre question en « http://www.opex360.com/2022/08/20/larmee-australienne-a-devoile-un-blinde-bushmaster-dote-dune-motorisation-electrique/ » : « Parfait , mais que suggérez-vous ? une révolte ? une révolution ?
          Parce que n’ oubliez pas que le Caucasien est dirigé…. »

          Je ne prône rien du tout. Chacun fait ce qu’il veut. Je remarque au passage que révolte / révolution sont encore des grandes formes politiques, et des super-enveloppes pour un tas de théories, de châteaux de carte d’idées.

          Je ne prône rien du tout. Je remarque simplement que dans mon quartier, les petits fouteurs de merde qui ont salopé le square… ne veulent plus s’asseoir sur les bancs qu’ils occupaient jusqu’à 4H du matin.

          Ces bancs sont devenus très inhospitaliers. En permanence. C’est étrange. Il y règne comme une odeur de poisson et de je ne sais quel autre produit, et les détritus qu’ils aimaient répandre se sont étrangement sur-multipliés, jusqu’à souiller ces mêmes bancs.

          Quand certains profils tapent la manche, c’est toujours profondément désolant de n’avoir rien sur soi, mais ils se voient consolés par l’aimable expression des plus grands regrets.

          Quand certains profils demandent leur route, ce n’est assurément pas la plus courte qui est indiquée, mais la plus sûre. La plus sûre pour se perdre.

          Qu’est-il besoin de politique et d’idéologies et de grands soulèvements en tout ça ?

          Certains endroits peuvent devenir très inhospitaliers.

          Je crois que c’est une très grande déformation que de chercher toujours des grands trucs politiques et de se contenter de penser au lieu d’agir au quotidien, simplement. Maintenant, si certains préfèrent être dirigés pendant qu’ils continuent sempiternellement à penser… à eux de voir.

        • ScopeWizard dit :

          @lgbt

          « Je ne prône rien du tout. Chacun fait ce qu’il veut. »

          Primo , je n’ ai pas employé « prôné » mais « suggérer » .

          Prôner ayant une connotation « militante » , quand « suggérer » renvoie bien plus à une « proposition ».

          Secundo , non , déjà précisément « chacun  » ne peut faire ce qu’ il veut , ensuite chacun tout seul qui déciderait d’ agir sans moyens ou organisation solides en soutien dans le style pot de terre versus pot de fer en béton armé de qualité militaire , ne risque pas d’ aller bien plus loin sur cette bonne vieille Terre…

          « Je remarque au passage que révolte / révolution sont encore des grandes formes politiques, et des super-enveloppes pour un tas de théories, de châteaux de carte d’idées. »

          Ben évidemment , autrement si c’ est juste pour tout casser et occire ou embastiller les diverses cibles sans rien amener de différent , d’ une part à quoi ça sert , d’ autre part bonjour le massacre généralisé .

          Donc , normalement , le « révolté » qui parviendrait à un tel résultat , se doit de pousser le raisonnement quitte à imposer une idéologie « révolutionnaire » dont la mise en application s’ avèrera pire que ce qu’ il y avait avant et sans parler de toute la ré-organisation .
          Ce qui suppose un « cadre » , des têtes pensantes , des chefs qui cheffent , bref un « nouvel ordre »…

          Maintenant , si vous ne faites rien ou ne tentez rien , forcément puisque vous laissez le statu quo il n’ y a pas grand-chose qui risque d’ aller vers un mieux .

          Mais si vous décidez de renverser la table , alors disons que nous sommes là entre la beauté du geste , l’ effort méritoire , et le prix à payer….qui évidemment peut être très élevé , exorbitant…

          « Je ne prône rien du tout. »

          Encore !

          « Je remarque simplement que dans mon quartier, les petits fouteurs de merde qui ont salopé le square… ne veulent plus s’asseoir sur les bancs qu’ils occupaient jusqu’à 4H du matin. »

          Mais vous savez , ce que beaucoup semblent à ce point « découvrir » ne date vraiment pas d’ hier la veille….

          Perso , pour l’ anecdote , j’ ai traîné dans nombre de ces quartiers des années durant sans que rien ou presque ne trouble à ce point le paysage ; au contraire nous nous amusions bien , le coin étant à moitié estudiantin .

          Puis , j’ y ai travaillé ; déjà , à partir de 1987 , du moins c’ est l’ année qui m’ a marqué et sert donc de point de départ , en règle générale j’ ai senti un « changement » ; en dehors de ces zones , et de toutes classes sociales , les « gens » étaient plus tendus , plus violents .

          Vers 1991 la drogue s’ est massivement répandue , et ces « quartiers » étant transformés en repaires de trafics , de plus ou moins tranquilles et conviviaux ils se sont rapidement dégradés au point qu’ il valait beaucoup mieux les éviter .

          Une population immigrée y a massivement débarqué et le cercle vicieux a commencé , avec par exemple le fréquent saccage de commerces , les automobiles en feu dans les parkings y compris souterrains , incivilités en pagaille , agressions , etc….

          J’ y suis resté pendant environ dix ans plus ou moins en continu , puis de façon plus épisodique cinq années de plus .

          Évidemment , très régulièrement certaines « infos » sur « la » et « les » dégradations en cours remontaient en haut-lieu , chez le maire ou le préfet , le plus souvent en pure perte , ce qui nous révoltait autant que cela nous décourageait .

          Et donc ce qui devait arriver est arrivé ; vers 1996 ou 1997 est survenu un fait très grave , lorsqu’ une dame âgée victime d’ un vol de sac à l’ arraché par deux gredins à scooter s’ est retrouvée traînée sur plusieurs mètres , et finit plusieurs jours plus tard par succomber à ses blessures et son traumatisme .

          Ce qui a mis pas mal de monde sur les nerfs ; au point que quelques jours plus tard , des flics en patrouille ont descendu l’ un de ces gredins en train de prendre la fuite me semble t-il en fonçant dans le tas , je ne me souviens plus si celui qui s’ est fait descendre était impliqué dans le vol qui avait coûté la vie de la pauvre dame , m’ enfin toujours est-il qu’ il y en avait un sur carreau et qui avait eu son compte….

          C’ était un jeune d’ origine maghrébine….

          Et là ; tollé général , marche blanche , obsèques monstres , et tout le toutim….

          Mot d’ ordre : que cela ne se reproduise plus jamais ; déjà commençons par dégager la Canine qui la nuit en faisait couiner et courir quelques uns dans les coursives…ce qui les « dérangeait »….

          Puis , il y eut la « Police de Proximité » rapidement muée en politique des « Grands Frères » , et tout à l’ avenant…

          Vers 2005 , j’ ai définitivement quitté le boulot comme la zone ; quelques semaines plus tard éclataient les « émeutes » .

          « Ces bancs sont devenus très inhospitaliers. »

          Tu m’ étonnes !

          « En permanence. C’est étrange. Il y règne comme une odeur de poisson et de je ne sais quel autre produit, et les détritus qu’ils aimaient répandre se sont étrangement sur-multipliés, jusqu’à souiller ces mêmes bancs. »

          Normal ; n’ étant pas toxico ou même buveur ou fumeur -oui je sais ça ne fait pas un Scope très jovial ça- je ne saurais vous dire ; mais question puanteur , faut dire que j’ ai été servi .

          Par hasard , sur les pelouses (?) de votre square , parmi tous ces détritus plus ou moins regardables , il n’ y a pas des petites boîtes en métal argenté ou des seringues qui traînent ?

          Sans parler des centaines de mégots ou des préservatifs usagés , cela va de soi….

          Disons que ça ne m’ étonnerait pas .

        • ScopeWizard dit :

          @lgbt

          « Quand certains profils tapent la manche, c’est toujours profondément désolant de n’avoir rien sur soi, mais ils se voient consolés par l’aimable expression des plus grands regrets. »

          Oui m’ enfin là aussi , il y aurait beaucoup à dire…

          Certains de ces « profils » étant de par la réalité parallèle qui peut être la leur , « surprenants »….

          « Quand certains profils demandent leur route, ce n’est assurément pas la plus courte qui est indiquée, mais la plus sûre. La plus sûre pour se perdre. »

          Pas pigé .

          Essayez de préciser par ce qu’ en l’ état je ne saisis pas .

          « Qu’est-il besoin de politique et d’idéologies et de grands soulèvements en tout ça ? »

          Je n’ en sais rien ; tout va dépendre déjà du nombre ou de la cohésion pouvant s’ être organisée en bande rivale bien décidée à ne rien lâcher….

          « Certains endroits peuvent devenir très inhospitaliers. »

          Et même plus que ça ; c’ est toi l’ intrus , tu es même l’ étranger .

          « Je crois que c’est une très grande déformation que de chercher toujours des grands trucs politiques et de se contenter de penser au lieu d’agir au quotidien, simplement. »

          Certes , mais comment voulez-vous « agir » ?
          Si vous « dérapez » c’ est vous qui finirez par très vite vous retrouver dans de sales draps….

          Et j’ en sais quelque chose….

          « Maintenant, si certains préfèrent être dirigés pendant qu’ils continuent sempiternellement à penser… à eux de voir. »

          Est-ce que vous pensez que cela soit une question de « préférence » ?

          Bonne question ! comme disait je ne sais plus qui….

          Bref ! Patience et longueur de temps….

          • lgbtqi+ dit :

            @ Scope

            Je crains que vous n’ayez pas saisi l’esprit de mon propos.

            Pour continuer à faire court et simple, j’affirme qu’il est à portée de chaque citoyen de ne pas rendre la vie agréable à certains qui nous pourrissent la vie. Et qu’il n’est nul besoin d’idéologie et d’organisation avec un grand O pour cela.

            De la même façon que ceux qui nous ont pourri la vie n’ont jamais eu besoin d’une quelconque idéologie ni corps constitué.

            Symétrie. Et action. Au quotidien. Comme eux. Just do it.

          • ScopeWizard dit :

            @lgbt

            « j’affirme qu’il est à portée de chaque citoyen de ne pas rendre la vie agréable à certains qui nous pourrissent la vie. Et qu’il n’est nul besoin d’idéologie et d’organisation avec un grand O pour cela. »

            À la portée , oui sûrement ; mais vu que la hiérarchie ne suivra pas , ou peu voire vous lâchera , et que nombre de « citoyens » sont de plus en plus devenus des « consommateurs » , pas si facile .

            « De la même façon que ceux qui nous ont pourri la vie n’ont jamais eu besoin d’une quelconque idéologie ni corps constitué. »

            Au départ , entre les trafics , la rapine , ou les caïds chefs de bande , c’ était à peu près ça ; puis , de plus en plus nombreux et sous influence de la « mère-patrie » s’ est rajouté Fait religieux et son corollaire le prosélytisme associé , avec tout le mode d’ emploi de rigueur….

            Et sans parler du pognon étranger déversé si facile à noyer sous celui des divers trafics ou « activités » déjà si complexe voire impossible à tracer….

            Et précisément , tout cet équipage pourra bientôt se constituer en horde , il y a du précédent qui devrait suffisamment inspirer les plus doués .

            « Symétrie. Et action. Au quotidien. Comme eux. Just do it. »

            Bingo !

            Bon courage ; perso , et heureusement , je ne suis plus en contact ou de si loin .

          • lgbtqi+ dit :

            @ scope :

            fuck la hiérarchie, fuck la sociologie, fuck la politique : just do it. Do it. Do it your way but do it !

            Trop de nos concitoyens sont prisonniers de systèmes de pensée, qui finissent par devenir des supports d’inhibition. Quand en face, ça avance sans hésiter.

            I know, i’m a bad girl. And i feel no shame !

  31. Alfred dit :

    Une annonce qui ne mange pas de pain, comme bien d’autres. On fera. Avec quoi ? On ne sait pas. On verra plus tard.
    Le seul intérêt, pour celui qui la fait, c’est d’occuper l’espace mediatique en donnant l’impression qu’il fait quelque chose,…..avant de passer à l’annonce suivante.
    L’époque où les actes suivaient la parole est révolue.

  32. Raspoutine dit :

    Des suggestions faites par des hommes politiques qui, bien entendu, n’ont jamais fait de service national, ni de service militaire à proprement parler.
    Et bien sûr à moyens et effectifs militaires constants … tiens, dans le style idées faciles et petit délire, pourquoi ne pas y consacrer qques Lt Col en nombre pléthorique dans certaines bases ?
    Le problème posé est avant tout celui des structures sociales et de l’éducation civique : comment dans certains endroits les « jeunes » prennent conscience -ou pas- d’être des citoyens français, avec les droits et responsibilités associés à ce statut.
    Comment des sous-officiers chargés d’encadrer des engagés (c’est leur métier en principe) pourraient pallier ce qu’un jeune de 12 ans n’a jamais eu ni dans sa famille, ni à l ‘école ?
    La position du Gal Lecointre est compréhensible : l’armée est faite avant tout pour défendre le pays, et de façon secondaire porter assistance à la population en cas de crise. Pas pour éponger éternellement ce qui n’est pas fait dans les familles ou dans l’enseignement …

  33. Daniel BESSON dit :

    Cit :[ il est possible que ce « lieu de redressement » ainsi annoncé soit tenu par des gendarmes, qui ont gardé leur statut militaire…]

    M.DARMANIN qui verbalise une chanteuse lyrique qui a poussé la chansonnette devant le Sacré-Coeur pendant que l’on fait des rodéos urbains me fait penser avec d’autres à  » Adémaï  » ce célèbre comique troupier des années 30 interprété par Noël-Noël , en particulier le film  » Adémaï et la nation armé ! ;0)
    Il aurait pu avec son collègue M. DUPONT-MORETTI jouer d’ailleurs aussi dans  » La prison en folie  » ;0)
    Ce que l’on nous présentait sous une forme d’humour gras il y 85-90 ans au cinéma devient notre réalité quotidienne !

    Bien qu’étant anti-immigration et  » anti-racaille  » je serai le premier à soutenir ces  » djeunes  » si des pandores venaient à vouloir exercer leur autorité sur eux . A quel titre si ce n’est celui que leur confère la loi au moment de leur interpellation ?
    Eduquer , rééduquer , un mineur y compris de manière coercitive cela ne s’improvise pas . Il faut des personnels spécialisés et formés y compris d’ailleurs d’anciens militaires si ils en ont les compétences .

    Juste une question : Dans quel cadre légal des mineurs peuvent-ils être gardés sous la contrainte dans une enceinte GN par ce que je suppose que cela se fera dans une emprise de la GN puisque ce sera eux qui  » tiendront  » ce lieu de réclusion ?

    Tiens il me vient une idée : Si on refaisait des  » bagnes d’enfant  » sous administration Gendarmique ?
    Loin de faire du  » trolling  » sur un sujet aussi sérieux il faut être capable de pousser cette « logique  » jusqu’à son bout , celle d’un espace de réclusion pour mineurs délinquants sous administration militaire .
    Ces  » bagnes pour enfant  » , leur visite elle est même aujourd’hui proposée par des Syndicats d’Initiative !

    https://www.nationalgeographic.fr/histoire/de-lisolement-aux-bagnes-pour-enfants-limpitoyable-justice-des-mineurs-francaise

    • béber dit :

      Des personnels compétents pour faire ce job ça n’existe pas. Il y a 40 ans n’importe quel instituteur pouvait éventuellement le faire. Aujourd’hui c’est impossible.

  34. Lucien dit :

    Non, non et non. Il y a déjà un RSMA à Mayotte pour les jeunes Mahorais qui sont volontaires et veulent s’en sortir. Le reste n’est pas du ressort de la Défense Nationale.

    Je rappelle que le problème d’immigration de Mayotte vient essentiellement des Comores. Or, nous avons des moyens de pression sur cet Etat pour qu’ils reprennent tous leurs ressortissants que nous voulons expulser :
    – on peut bloquer l’octroi des visas
    – on peut bloquer les transferts financiers de France vers les Comores
    – on peut arrêter toute la coopération culturelle, économique, etc…
    – et surtout, surtout, le franc comorien est garanti par la France (comme les deux Francs CFA). Donc, si les Comores veulent garder une monnaie échangeable, ils reprennent tous leurs ressortissants expulsés sans rouspéter.

    Macron aura-t-il le courage de se faire respecter et d’utiliser ces leviers ? On sait déjà que non.

    • HMX dit :

      Tout à fait d’accord. Ecoper le navire qui prend l’eau ne nous mènera nul part, si on ne cherche pas d’abord à réparer le trou dans la coque…

      A court terme, il faut mener une politique implacable de lutte contre l’immigration clandestine, dont la partie la plus visible consistera à construire d’immenses centre de rétention administrative. Pas très réjouissant comme perspective sur le plan humain, mais il faut l’assumer. Dans la même idée, il faut mettre en œuvre un réseau d’infrastructures et de moyens navals (surveillance radar et optronique, vedettes d’interception) pour empêcher les intrusions depuis Anjouan, située à quelques dizaines de kilomètres. C’est techniquement plutôt simple, reste à assumer politiquement là aussi le fait de renvoyer manu militari les embarcations interceptées vers leur point de départ.

      Parallèlement, il faut mener une politique de la carotte et du bâton avec les autorités comoriennes, pour obtenir le feu vert pour des retours massifs de ressortissants comoriens. Je pense d’ailleurs que la France ne devrait rien s’interdire à ce sujet : il faut bien sûr prioritairement tout tenter pour rétablir une forme de coopération positive avec les Comores. Mais si cette coopération devait échouer, face à la mauvaise volonté des autorités comoriennes pour reprendre leurs ressortissants, alors l’idée d’un emploi mesuré de la force pourrait être examinée (par exemple : retour forcé de bateaux contenant des ressortissants dans un port ou sur une plage comorienne, escortés par la Marine Nationale)

  35. Doudous74 dit :

    Nostalgie de ce que l’on n’a pas vécu quand tu nous tiens…
    Franchement espérer qu’un coup de peinture bleue ou verte va changer quelque chose pour ces jeunes…
    Laisser cette porte de sortie à des jeunes volontaires pourquoi pas, cela fonctionne bien avec le SMA… Encadrer des jeunes punis pour les remettre malgré eux dans le droit chemin, c’est un métier et ce n’est pas celui d’un soldat…

  36. Aramis dit :

    Encore un politicard qui veut faire croire qu’il va sortir les muscles en mettant le mot militaire dans la phrase. L’armée n’est pas là pour pallier les défaillances des familles, de l’éduc nat et de la justice.

  37. Le Breton dit :

    Le meilleur redressement reste l’expulsion vers les Comores.

  38. yvan dit :

    pas le travail d e l’Armée Française de remplacer famille , Education Nationnale et Police ….!!! quoique un centre de reeducation dans le Grand Bara à Djibouti…..ça ne couterait quelques centaines de metres de barbelés et quelques tentes declassées…..

  39. cipal dit :

    Décidément le menteur omniprésent est infoutu de garder la baraque à l’intérieur et ils n’ont pas d’autre solution que de refiler le merdier à l’armée! c’est le constat de la faillite éducative, immigratoire et de la justice réunis dans une politique de gribouille et ils veulent en plus que le cas échéant nous fassions la guerre !! le loustic de l’intérieur n’a qu’a s’adresser à son mentor à talonnettes et à sa bande qui ont foutu en l’air les armées ! c’est idiots inutiles ont la mémoire courte !! bon courage encore 4 ans et demi !!

    • cipal dit :

      « ces » désolé j’ai tiré plus vite que l’ombre de l’intérieur

  40. ji_louis dit :

    1) Cela a déjà été fait dans le passé (JET), et les résultats ont été au mieux médiocres. Le Service Militaire Adapté (et en partie ses dérivés SMV et EPIDE) marche mieux parce que les « jeunes » y vont volontairement, et pas contraints et forcés.

    2) Il ne faut pas confondre les missions : C’est le rôle de l’éducation nationale et surtout des parents d’éduquer « les jeunes », ceui de la Police et de la Gendarmerie d’arrêter les délinquants, celui de l’administration pénitentiaire et de la justice de les encadrer. Le rôle des armés est de défendre le territoire national et les citoyens dans le cadre des lois françaises et des traités internationaux ratifiés par la France.

    3) De la part de quelqu’un qui se félicitait d’avoir obtenu la démission du plus haut gradé de France (général de Villiers), cela montre qu’il n’a rien appris.

  41. Desquins dit :

    Je suppose que par « militaires » il faut traduire « gendarmes », sous responsabilité du ministre de l’intérieur… à chacun son métier!

    • rga dit :

      notre gendarmerie fait l’objet d’un débat, car c’est une force militaire, qui ne devrait pas être impliquée dans le maintien de l’ordre….les cons, c’est un vaste sujet.

      • Korrigan dit :

        Oui les cons osent tout c’est à ça qu’on les reconnaît
        Je ne vois pas en quoi le statut militaire s’oppose à une utilisation au maintien de l’ordre comparé au statut civil de certaines autres formations
        Les interventions lors de la crise des gilets jaunes prouvent le contraire que ce soit par le nombre de saisines des inspections lors de violences illégitimes ou par les avis de certains représentants de gilets jaunes eux mêmes
        Par ailleurs il y aura du travail au niveau européen car les carabiniers italiens,les gardes civils espagnols,les gendarmes roumains ,les gardes nationaux portugais ,la maréchaussée néerlandaise sont aussi de statut militaire

  42. Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

    Et les politiciens ? Comment les politiciens pourraient-ils (exceptionnellement) se rendre utiles? 😉

  43. Janus dit :

    Qu’il veuille impliquer les juges plutôt dans l’application de la loi et des peines au lieu de jour les matadors redresseur de discipline à coup d’autorité (qui peut même pas expulser un clandestin). Il devient vraiment pénible ce Charles Pasqua d’opérette du Twitter et autres réseaux asociaux (je préfère l’original, au moins il était authentique). Pour Mayotte, on n’avais qu’à pas réintégrer cette île dans notre giron. Fallait réfléchir avant aux conséquences (ah oui, ils ne le font jamais).

    • AH dit :

      Mayotte est française depuis 1841, avant le comté de Nice et de duché de Savoie. Elle n’a pas été « réintégrée » (sic) dans « notre giron » récemment.

      • Czar dit :

        la date, quel argument alakon ce qui conditionne la faisabilité de l’appartenance, c’est le moindre éloignement anthropologique : si demain la belgique dissoute voit la wallonie rejoindre la france, cette réalité humaine aura un peu plus de consistance que « nos compatriotes de wallis et futuna »

        je note que ceux qui font ce jeu avec les provinces sont généralement les mêmes qui se refusent à le faire avec la date de naturalisation étonnant, non ?

        • janus dit :

          Mouai vous ne me convainquez pas avec l’argument de la date. Mayotte est un îlot au milieu d’un ensemble islamiste, ne vous en déplaise. On l’a réintégré depuis peu en faisant de cette île un département, et ce avec toute l’erreur géostratégique que l’on peut faire. Une majorité de gens venant de là bas est à moitié comorien, ne sait pas lire, écrire et à un niveau intellectuel en dessous de la moyenne (j’en ai vu arrivé pleins en régiment ces temps dernier, la catastrophe). V-c’en ai une insulte aux autres DOM qui tiennent la route. avec le Mozambique pas loin, je vous laisse imaginer la suite pour ces enfants des Comores, ça va être beau à gérer tout ça, encore une erreur stratégique de ces 10 dernières années (punaise, on les accumule là). Je persiste, Mayotte n’a rien à faire dans le giron de la république française, sauf à la suicider.

          • Czar dit :

            je suppose que c’est une erreur de manip que ce message semble répondre au mien

        • Janus dit :

          Oui désolé erreur de manipulation depuis un smartphone, post destiné à @AH

      • jaktav dit :

        Apparemment par la force (sacré Bob!) contre la volonté de ‘’l’archipel’’ puisqu’il a fallu un référendum local!…grosse farce) pour en perpétuer l’existence. Mais c’est vrai c’est une vieille histoire. Pour autant, devons-nous battre notre coulpe et accepter ad vitam aeternam le pourrissement de la situation?

      • Aramis dit :

        Non Mayotte était une colonie française en 1841 mais pas un territoire français.

      • Paddybus dit :

        Oui et non… récemment le statu de l’île a été modifié, et de territoire elle est passée département, ce qui donne des conditions différentes pour l’accès à la nationalité…
        Ceux qui ont poussé dans cette direction devaient parfaitement le savoir, et s’ils l’ont fait c’est à dessein…
        C’est comme l’accumulation des lois Françaises européennes et des décisions de justice qui font jurisprudence, y compris justice européiste, qu’on ne vienne pas me parler « de pas de chance »…. il a été sciemment mis en place tout ce qu’il faut pour plomber les pays d’europe… et la France à plongé à fond dans la connerie…!!!!

  44. bebeu78 dit :

    Si le MinINT avait dans l’idée de le faire faire par des gendarmes, il l’aurait dit clairement. Dans sa bouche c’est aux mili du minARM qu’il pense (il est bien placé en tant que ministre de tutelle que les gendarmes sur cette île sont complètement débordé par une criminalité débordante et déjà en sous effectifs… Ce n’est donc pas pour rajouter une mission supplémentaire à SES propres « troupes »)

  45. Expression libre dit :

    Suite à des manifestations au Niger contre la France, j’ai mis ce commentaire sur Lignes de défense

    « Peu de personnes qui manifestent. Tout ça bien orchestré par le FSB Poutine et ses sbires. Foccart, reviens, juste pour allumer un contre-feu. Et puis, on s’en va et on accueille en France, ceux qui veulent vraiment travailler en toute légalité, du balayeur au cadre supérieur, pour participer à la croissance du pays. Pour les autres, retour au pays et réinstauration du droit du sang en abrogeant le droit du sol. Pour être français, un père ou une mère française ou naturalisation au mérite. Arrêtons d’être bisounours.

    Écrit par : Expression libre | 16.08.2022

    Il est grand temps de se ressaisir et d’arrêter d’être bisounours Une république forte peut régler les pbs, pas besoin de voter pour les extrêmes.

  46. Patadouf dit :

    C’est la fameuse « haute intensité » ?? sur nos arrières… La Tenaille quoi !!

  47. AirTatto dit :

    En Nouvelle-Calédonie, à mon époque il y avait le SMA pour les jeunes nécessitant un accompagnement plus particulier.
    Dans mon souvenir, ça marchait plutôt bien et donné une chance aux jeunes dans le besoin.
    https://www.le-sma.com/
    J’ai toujours des contacts avec d’ancien du RSMA qui ont embrassé une carrière Militaire dans la Coloniale, la marine et même les Pompiers de NC.
    Par contre… avec l’armée de métier, je donnerai plutôt ça aux gendarmes et à des civiles sous contrats, dans un cadre militaire.

    • Momo dit :

      Excellente initiative et très bons résultats avec les SMA.
      Beaucoup de jeunes y ont appris un métier (dans le génie) et plus généralement la vie.

  48. Félix GARCIA dit :

    Elle est pas belle la politique intérieure française ?
    –> « Crédits Carbone » pour « la gauche »
    –> « Crédit Social » pour « la droite »

    —-> Le pouvoir rend fou !
    https://www.youtube.com/watch?v=9KEHoIvrVQI

    – Vous voulez dire qu’on a été piégés comme des rats ?!
    – Non … jamais des rats ne se seraient fait piégés aussi facilement … disons que vous avez été piégés comme … euhm … des carottes !!!
    https://www.youtube.com/watch?v=Qr8yBTLVwYc

  49. Question dit :

    Invasion… Ah, tiens, voila un flippé du brassage des peuples, dont il demeure tres certainement issue au passage, sur un sujet qui n’a rien a voir.
    S’assurer de pouvoir redresser au régime militaire notre jeunesse ingrate et déjà présente sur le territoire devrait pourtant être une idée seduisante pour tout adepte du conservatisme et de l’isolationisme intellectuel (et donc fatalement un peu facho/raciste) dont vous semblez faire partie. Que proposez vous donc pour s’assurer que les valeurs que vous pensez comme propre uniquement à votre propre sang puisse être implanté de gré ou de force dans le cerveau de nos jeunes sauvageons ?
    Je vous proposerais bien de parler d’urbanisme, de lutte contre la pauvreté et d’instruction publique promouvant le développement du sens critique, mais ça vous paraîtrait certainement un peu de trop gaucho-progressisto-islamo-wokiste…
    J’attends donc vos propositions, sur le sujet dont il est vraiment question dans cette article si possible.

  50. Auguste dit :

    Faudrait peut-être,pour commencer,aller secouer le gouvernement comorien pour qu’il rapatrie ses ressortissants.Pour ce qui est du militaire, pour remettre d’aplomb les tordus,je suis sceptique.Le rôle du Militaire c’est le combat,le sacrifice, pour l’honneur et la défense du pays et de ses citoyens,pas celui de garde chiourme.Je reste encore persuadé que la rédemption du néfaste passe par l’effort et le travail.Un travail suffisamment pénible,pour qu’on ne puisse y échapper qu’en purgeant sa peine dans l’Armée,ou il retrouvera le respect de lui même.
    https://youtu.be/Fcq0WH7_8H4

  51. fabrice dit :

    Déjà qu’on est passé du Ministère de l’instruction publique à celui de l’Education Nationale…A mon avis le Ministère de la garderie nationale et de « rendre les enfants et parents heureux » serait un nom qui correspondrait mieux à sa mission actuelle… Plus de devoirs à la maison, la fin des notes par contre pléthore d’activités à la con du genre « pisser sur un bus c pas ben » avec intervenants de la RATP, « petit tour à vélo » avec la sécurité routière, « ramassage des ordures dans le jardin public », « activité potager »… Le « prof » étant un pauvre gars recruté à la mord moi le noeud du genre « un plus un égal deux », bravo mon gars tu seras prof de math pour faire de la « gestion » d’activités avec aide d’associations subventionnées et pour un salaire de misère…J’exagère à peine, j’ai calculé le nombre d’heures passé à faire ce genre de truc par un proche…Tu m’étonnes, pourquoi s’emmerd. d’un concours ? Pour faire ça, n’importe qui peut le faire…Par contre le niveau scolaire, aïe aïe aïe…Des générations entières d’imbéciles heureux sont « formées ».
    Le déclassement de la France c’est surtout ça…

    • PK dit :

      Entièrement d’accord.

      Ajouter pour la première fois des démissions en masse (il y avait un leitmotiv avant : on ne démissionne pas de l’EN : la place était trop bonne), un recrutement dans les poubelles du classement sans réussir cependant à pourvoir l’ensemble des postes, la lâcheté du rectorat/de la direction, prêts à tout pour enfoncer un prof, ce qui entraîne mécaniquement un réflexe de survie chez ces derniers : pas de vague. Du coup, ils laissent pisser. Les élèves font absolument ce qu’ils veulent, le prof espère seulement finir la « séquence éducative et pédagogique » sans problème. C’est son seul objectif. Avec les vacances pour avoir la paix.

      L’EN, c’est avant tout le règne absolu du wokisme et de l’extrême-gauche : on sert les plats du reformatage de la cervelle à tous les étages, sans donner une once de chance aux élèves d’apprendre à réfléchir. 75 ans de direction à gauche a fini de laminer le système.

      On ne peut absolument plus rien en tirer.

    • Achille-64 dit :

      Ah oui, d’accord.
      Voir la chute libre du niveau des enseignements, et la catastrophe achevée en ce qui concerne les connaissances des bacheliers et des licences (ainsi que des masters), c’est déprimant.
      La déconfiture matérielle des armées est très surpassée par la déconfiture des écoles et me dit-on celle des hôpitaux.
      Donc, oui un déclassement, sauf pour le nombre de milliardaires.

  52. MAS 36 dit :

    « qui n’ont pas de parents ou si peu… » 1°) Ils ont un père et une mère. 2°) où sont les pères ????? Commençons par le commencement. Après les incendies, les opérations « rodéo » les agressions sexuelles, les violences intra-familiales, les attaques à la piqure, et j’en passe …..Pôvre gendarmes !

    • Robert dit :

      Dans les territoires occupés, dont nos cités de banlieue, beaucoup de jeunes ont un père polygame qui ne s’occupe pas de ses enfants ou une mère isolée, quand ils ne sont pas issus de culture ou les enfants sont laissés dans la rue pendant que les parents palabrent entre adultes à la maison.
      Je ne défend ni ne justifie rien, je décris ce que je vois.

      • Paddybus dit :

        Oui, certes, et notre sécurité sociale défend cette polygamie pourtant interdite en France, et organise ces familles avec des appartements au même étage pour « faciliter » les échanges familiaux…. vu il y a quelques années dans d’excellents reportages, à une époque ou la censure n’était pas aussi puissante qu’aujourd’hui…!!!

  53. Albatros dit :

    Il existait durant la 4eme République des unités BAT D AF
    Bataillons disciplinaires encadrés par des psychopathes ou punis de la régulière.
    Mais ça c était avant et quand il y avait des bagnes y compris militaires…

  54. Wrecker 47 dit :

    On ne demande pas aux flics de faire notre boulot en OPEX …L’opération Harpie suffit bien ! Chacun sa merde et tout ira bien !
    Revoyez Cayenne et l’encadrement qu’il faut pour remettre en route l’ancien bagne ,afin de faire reconstruire par les taulards leur propre environnement ! A la rigueur les militaires du SMA pourront vous aider à reconstruire ou créer un camp de détention façon US en pleine brousse gardé par la jungle !

  55. Gaulois78 dit :

    Excellente initiative de Moussa le mou…
    Pour la prochaine polémique sur la sécurité, il proposera l’arrivée de l’armée à l’école primaire en remplacement des surveillants scolaires, fini l’échange illégale de cartes Pokémon pendant les récréations…2027!!! Ça va être long pour lui, très long …A quand la prise de pouvoir de l’armée dans les crèches…

  56. Dodo dit :

    Cela fera plaisir à ceux qui voulaient qu’on arrête les opex pour que l’armée s’occupe de l’intérieur …

  57. strider_on dit :

    déjà proposé, déjà démonté… enfin bon, il faut bien de quoi distraire le mouton sans cervelle au vu de la rentré sociale qui s’annonce. ce serait ballot qu’il se souvienne qu’il va devoir se geler les noix sur les 10 prochains hivers qui viennent…
    https://twitter.com/Michel_Goya/status/1561997057681932288

  58. Stratos dit :

    La solution est simple, appliquer à la lettre la loi ou plutôt les peines déjà existantes. De manière générale, la peur de la punition évite une bonne proportion à l’action malveillante.

  59. Guillotin dit :

    Département français depuis Mars 2011: c’est le statut de Mayotte accordé par les politiciens et à la demande des habitants, qui le souhaitaient, ( on se demande bien pourquoi ..) Il faut donc demander des comptes aux politiques, ceux d’alors ou ceux qui ont continué à accepter cette situation, situation qui donne aux Mahorais et donc aux comoriens  » envahisseurs » strictement tous les mêmes droits qu’aux autres français.
    C’est avant qu’il fallait réfléchir, comme d’habitude, et les conséquences de cette  » départementalisation » étaient plus que prévisibles, hélas. La catastophe prévisible et annoncée, a lieu .
    Il est insultant de demander aujourd’hui au forces armées d’essayer de réparer les erreurs catastrophiques de politiciens incompétents et clientélistes.
    Les responsables militaires doivent rejeter avec énergie ce genre de demandes récurrentes de la part de politiciens irresponsables et en faillite.

  60. Catoneo dit :

    Quand j’ai fait mon service, il y avait déjà des cours d’alphabétisation à la caserne, bien que toutes les recrues ait été à l’école jusqu’à 14 ans ! L’armée fut toujours sollicitée pour rattraper l’incurie de l’éducation nationale.
    Alors pour redresser les enfants tordus par le Système, pourquoi pas ?

  61. Canot major dit :

    Il commencent à nous gonfler sérieusement les gauchos et assimilés…après avoir eux mêmes foutu le bordel avec leur permissivité toute catégorie ils veulent refiler le bébé toujours aux militaires..c’est une marotte..insécurité ? Paf: les militaires, débordés par l’immigration incontrôlée ? Paf encore les mili…qu’ils changent de registres. Et quand des généraux en retraites leur diseent la vérité, il n’y a que de l’opprobre sur eux…alors basta!!

    • Momo dit :

      Oui au fait, où en est-on du dénouement de la tentative de putsch des généraux retraités franquistes, fascistes, RN, LR et Nazis et parachutistes?
      Le Noratlas est-il enfin retapé et les 12.7mm graissées? Le dôme de fer installé sur l’Elysée? Clément Beaune casqué?

      • Robert dit :

        Oubliez pas complotiste et anti vax.

      • dompal dit :

        Momo,
        « et les 12.7mm graissées? » ????
        J’ai déjà huilé mon Famas avec de l’huile de tronçonneuse en forêt équatoriale, ça résiste mieux à l’humidité que la merdouille d’huile règlementaire, mais j’ai encore jamais vu de la graisse sur une 12,7….pas sûr que fonctionne très longtemps…! 🙁

        • AC dit :

          D’autant que ça fait beaucoup de fumée : une belle cible pour les mecs d’en face.

        • Momo dit :

          Je veux bien vous croire tous, la 12.7 j’ai pas eu l’occasion d’essayer.
          😉

          • Finaud dit :

            La 12.7 a été mise en service en 1921.
            Si vous aviez déjà quitté l´armée quel âge avez-vous donc maintenant, cher Momo ?

    • akrak dit :

      Depuis quand ce gouvernement est-il de gauche ?
      Politiquement parlant, c’est centre-droite libéral, avec des pointes prononcées d’autoritarisme envers les gueux.
      Refiler le bébé aux militaires ou à l’éducation nationale, c’est un truc de ministre à court d’idées…

      • PK dit :

        Macron était encarté au PS et le dauphin de gros tout mou.

        Mais il est de centre-droit bien sûr !

        Il a juste fait comme Sarkozy : montrer que la droite et la gauche, c’est blanc-bonnet et bonnet-blanc. Sarkozy avait initié le système depuis la « droite ». Macron l’a finalisé depuis la « gauche ».

        Stricto sensu, il appartient bien à la gauche.

        Mais dans l’absolu, ça ne change pas grand-chose. On a surtout un gouvernement d’incompétents, car Macron a trop peur de la concurrence pour s’entourer de gens intelligents et compétents. Du coup, il choisit des personnes moins brillantes que lui. Et comme lui-même ne vole pas bien haut, le résultat final est affligeant et consternant.

        On a cependant les gouvernants que l’on mérite, puisqu’un quart des Français semblent encenser ce fonctionnement et que cela suffit dans une « démocratie » française pour élire le grand Vizir.

  62. DRAILLET dit :

    Pourquoi encore une fois l’armée, je ne comprends pas. Ce sont les gendarmes qui vont être contents ,encore une charge supplémentaire ,mais ça n’ira pas loin ce ne sont que des paroles Pourquoi ne pas donner l’indépendance à MAYOTTE ou son retour aux COMORES .

  63. mulshoe dit :

    Nous a-t-on demandé notre avis pour faire de Mayotte un département ? Il était prévisible que les Comoriens essaient de migrer à Mayotte, nul besoin d’avoir fait une grande école pour cela . Le mal est fait , mais laissons l’armée à son rôle .

  64. JMI dit :

    Au fait, Darmanin a-t’il fait son sapin et où ?

    • dompal dit :

      @JMI,
      Il me semble que pour le sapin c’est plutôt au mois de décembre….vous avez juste qq mois d’avance. 😉

  65. teddyK dit :

    Que du vent ! Comme les expulsions de squatteurs qui finalement ne sont toujours pas réalisées … C’est pour faire oublier les courses de Karts.

  66. teddyK dit :

    Et si on rendait Mayotte aux Comores ? …

  67. dompal dit :

    Moi j’aime bien quand les politiciens réfléchissent. 🙂
    Pour une fois que ce n’est pas ma grande copine Sandrine qui sort une konnerie……ce doit être ça ce que l’on appelle ‘la diversité’…..

  68. Robert dit :

    Je pense à cette connaissance qui est allé avec Denard aux Comores servir les intérêts français et qui doit bien sourire aujourd’hui.
    Il était possible, avec une volonté politique, de ne pas laisser les Comores devenir le déversoir de nos territoire ultra marins.

  69. aleksandar dit :

    Intéressant déluge de commentaires racistes venant des Dupont-Lajoie.
    Globalement, si tu n’est pas blanc et habite sur une ile, t’as pas le droit d’être français, on va te refiler aux Comores.

    • Robert dit :

      Le racisme réel en France, il est quasiment l’apanage des africains et maghrébins qui ne s’en cachent même pas.
      L’exaspération d’impuissance, ce n’est pas du racisme.
      Il n’y a pas de pays sérieux qui ne favorise ses ressortissants d’origine, tous les autres sont des ventres mous ou le racisme anti citoyens règne.
      Mayotte, c’est une île devenue française ou le droit coranique régit officiellement les comportements.

    • dompal dit :

      @aleksandar,
      Petit rectificatif, il s’appelle Dupont-Moretti et non Dupont-Lajoie…….mais l’erreur est humaine, j’en conviens. 😉

    • Czar dit :

      l’avantage intrinsèque de Dupont c’est que quand lui parle de la chose, il parle en expert par le simple effet de la biologie, pas en commentateur comme toi.

    • themistocles dit :

      Ca peut se negocier : Des outils en fer, du tissu coloré, un ou deux seaux en plastique rouge et des perles de couleur devraient suffire. Il peut etre gênant de sceller l`accord en épousant le fille du chef mais c`est si le prix a payer pour ramener le calme sur place…

    • Lockass dit :

      http://www.gisti.org/spip.php?article2495

      L’ONU et les Comores sont racistes du coup ?

  70. Thierry le plus ancien dit :

    Tous les militaires sont des volontaires et venir nous faire croire que des jeunes contre leur gré vont suivre un entrainement militaire relève de la pure démagogie.

    Et d’ailleurs pourquoi toujours venir parler uniquement des jeunes délinquants destiné au fouet quand les vieux délinquants ont droit à des postes comme celui de ministre de l’intérieur, l’exemple vient toujours d’en haut pour la jeunesse, un pouvoir délinquant ne fera jamais d’honnêtes citoyens.

    L’armée ne fait pas du babysitting, des jeunes armées de kalashnikov et embrigadés par des bandes armés il y en a plein en Afrique, je ne vois pas ou est la sécurité… En Russie également des jeunes sont militarisés très tôt, dès 6 à 7ans pour devenir soldat au point de se retrouver au combat en Ukraine avant d’avoir atteint la majorité et certains de commettre déjà les pires atrocités.

  71. Phil dit :

    Un délinquant à la mer, c’est la pollution, les délinquants à la mer, c’est la solution.

  72. dompal dit :

    Si les français étaient moins couards, le pb ne se poserait pas mais ils préfèrent appeler les forces de l’ordre et voter FN/RN en pensant que ça va résoudre la situation. 🙁

  73. Félix GARCIA dit :

    Pi sinon, on donne les moyens pour les services publics (avec l’organisation adéquate : Infrastructures [dont énergies …], Police, Justice, Gendarmerie, Sécurité Civile, Soins, Instruction Publique, Enseignement Supérieur …), pi pour les militaires (après après avoir refait nos réserves, payé les arriérés, etc …) :
    –> Armée de Terroir :
    – Faire nos munitions de petit calibre (jusqu’au 12.7mm)
    – Favoriser la création d’un fabricant d’armements légers (jusqu’au 12.7mm [je sais, on a déjà PGM Précision qui fait un super boulot sur les fusils de précision au delà de 600-800 mètres …])
    – 200 Leclerc XLR, 200 EMBT 40CTA (avec moyens de bréchage/aménagement), 200 EMBT ASCALON
    – 400 JAGUAR, 200 PHILOCTETES
    – ARX30/HELMA-P + MISTRAL sur : GRIFFON, SERVAL, VBCI, …
    – SCARABEE : ARX30+AKERON-MP/RAIGL(ACULEUS-NG), RAIGL, AKERON-MP …
    – 110 CAESAr-155mm, 75 CAESAr-105mm, 50 CAESAr-AKERON-LP, 50 « CAESAr-SwitchBlades » (équivalents 300/600), les MEPAC et 100 A2M
    – CAESAr-RapidFire/HELMA-P/MICA-LV
    – Camions porte-drones aériens (avec moyens de transmission/liaison [surtout pour l’ISR et la désignation]) : drones VTOL (ou non, comme le SpyRanger) ; VSR700, CamCopter, V-BAT, NX-70, etc …
    – rachat des TIGRES australiens et allemands, complétion des autres parcs (Caracal, Caïman, Guépard …) ..
    .- génie renouvelé (36 ponts pour les ukrainiens ? de quoi parle-t-on ? [chuis d’accord, mais j’aimerai bien en savoir plus, si possible … j’espère une communication officielle prochainement !]) …
    – etc …

    –> Armé de l’Eau :
    – 2 PAN
    – 3 PHA
    – 4 SNLE
    – 8 SNA
    – 6 SMX-31 E (avec les drones qui vont avec …)
    – 10 FREMM (FDA, etc …)
    – 15 FDI
    – 4 BRF
    – 6 BNE/ESB (avec les drones qui vont avec, là encore …) …
    – 10 POM
    – des voiliers (Solid Sail) motorisés (ASM, souveraineté, océanographie, etc …)
    – etc …

    —> Armée du Vent :
    – 200 Rafales (au moins F3R)
    – 100 dérivés de « nEUROn »
    – 15 MRTT Phénix
    – 10 Falcon 10X PATMAR
    – 200 équivalents de Celera 1000L :nounous, PATMAR, ISR
    – les satellites qui vont bien (Armée du Vide, du coup …) …
    – etc …

    Pi y a aussi le COMCYBER (ce serait pas mal d’avoir une infrastructure nationale [avec de la fibre notamment … pi avec une surveillance citoyenne, ce serait vite fait de voir qui veut la saboter …], nan ?) etc …

    Quand ? Demain !
    Nan, tussuite !
    ^^

  74. Mendo dit :

    Problemes de recruitement, Mr le Ministre sait que les délinquants font de bons fantassins, bientôt du cannabis dans les rations.

  75. lgbtqi+ dit :

    Eh les mecs, ne soyez pas dupes. Gérard Moussa Darmanin ne fait que s’agiter médiatiquement, comme il l’a toujours fait. En effet il a compris que c’était la grande façon d’occuper une place centrale dans le psychisme des Français et donc de préparer sa future candidature à l’élection présidentielle.

    Dramanain par-ci, Dramanain par-là, Dramanain ici encore, et Dramanain là encore… C’est tout son jeu et toute son… épaisseur.

    Mâame Michu a une impression très favorable depuis qu’il a demandé aux commissariats de prendre 3 mesures par jour contre les rodéos de mobylettes. Monsieur Mougeon est très content qu’on donne l’armée pour corriger le mouftard.

    L’agitation creuse remplace l’action mais marque des points dans les psychismes et les sondages.

    Au fait, il en est où le monsieur des accusations de violS et d’abuS de faiblesse de plusieurs de ses administrées ? La dernière fois que je l’ai écouté, il se félicitait devant quelque représentation nationale de ses ardeurs de jeune homme…

  76. dom dit :

    j’ai fait le recensement a mayotte en 92 avec le 2em RPIMa de st Pierre
    je leur souhaite bonne chance avec les 3pelés de DLEM sur place
    les renvoyer aux comores serait plus simple

  77. vieux margi dit :

    On coule…. Et si les délinquants n obéissent pas ? Des coups de triques ?

    Faut arrêter les conneries…

    Un ancien militaire a fait des camps de jeunes pour faire de même, seuls les jeunes sans problème ont adhéré, les autres se sont barrés… Il a eu le courage d essayer…

    Arrêtez de comparer la France et les USA rien à voir… la bas les délinquants qui veulent tuer du flic ne sont pas relâchés…

    On ne trouve pas d excuse à des violeurs migrants sans papiers….. y a déjà pas mal à faire ici et sans l’Armee.

    Mr Darmanin viserait il le ministère des Armées ?

    • Paddybus dit :

      Oui, mais des structures développées avec un encadrement quasi mili, fermés et autorisés à une fermeté certaine, avec des types du genre d’un ancien moniteur commando sont le nom m’échappe, capable de réduire instantanément la tentative de rébellion d’un Gaillard…. Tout en étant conscient d’où viennent ces gars là car lui même à une origine un peu trouble… Pourraient être imposés par la justice… En lieu et place de la prison… Avec en cas d’échec… Retour case prison…. Ferme et longtemps…

  78. Marc dit :

    Imaginons que le ministre des armées donne ses conseils à l’intérieur pour régler la problématique. …Si Darmanin est capable de faire avec l’armée ce qu’il ne peut faire à l’intérieur, la solution est toute trouvée.

  79. aimar dit :

    ben voyons BIGEARD au secours reviens

  80. breer dit :

    J’oubliais de préciser, les diplômes de Moniteur Educateur et d’ Educateur Spécialisé, dont les formations se font dans des établissement spécifiques sont des diplômes validés in finé par « l’Education Nationale », il est étonnant donc que les hautes instances de cette institution, n’aient jamais envisagé d’engager des éducateurs professionnels au sein des collèges et lycées de France accueillant des populations difficiles. Je serais curieux de savoir pourquoi ? incompétences des décideurs ? blocages par les syndicats d’enseignants ? ignorance des milliers de cadres et de fonctionnaires de cette institution parasitée par l’idéologie, allez comprendre ..

  81. Électeur dit :

    C’est intéressant, cette proposition de Darmanin. Non pas la proposition elle-même, car elle est stupide, mais le positionnement que prend ainsi Darmanin dans la perspective de la présidentielle de 2027.
    .
    Macron ne peut pas se présenter en 2027. Alors la World Company (WC) cherche quel candidat elle fera passer à la place de Macron.
    Castaner, Darmanin, Philippe, tiennent la corde dans cette course discrète mais essentielle.
    Ils le savent, ils ne pensent qu´à ça mais ils font mine de penser à autre chose.
    .
    Dans le même temps, la WC sélectionne les loosers du PR, du PS (pardon : la Nupès) et du RN qui nous donneront encore l´impression fallacieuse de vivre dans une démocratie souveraine.
    .
    Observer les informations dans cette optique est un amusement que je recommande à tous.

    • Czar dit :

      t’as oublié, mais ce doit être un hasard, l’arnaque iriczimmôr, le vieux plan sorti des placards mités de l’alliance néo-con-libérale pour que les boumeurs radicalisés aient l’impression de jouer au croisé reconquistesque parce qu’il voulait faire baptiser ses frères maghrébins et les faire marcher au pas sur la thématique « trois couleurs , un drapeau ! »

      • Électeur dit :

        @ Czar, merci de m´avoir lu.
        Il ne me semble pas (mais évidemment je peux faire erreur) que Z soit, d´une façon ou d´une autre, dans les plans de la WC.
        Même pour reprendre le rôle de l´épouvantail que MLP déclare ne plus vouloir jouer.
        .
        Z serait un épouvantail trop dangereux pour la WC parce qu’il ne fait pas semblant.
        Dangereux aussi parce qu’il a le soutien d´un milliardaire breton qui lui-même n´est pas affilié à la WC.

        • Czar dit :

          il ne fait pas semblant de quoi ? son programme n’avait sur le fond aucune radicalité réelle supplémentaire par rapport à celui de MLP, c’est pour ça qu’il en mis deux doses en termes de communication. Et s’est intégralement planté car une élection présidentielle n’est pas une émission de tévé. MLp a ses défauts, mais elle a au moins compris ça les résultats à la fois à la présidentielle et aux législatives en témoignent.

  82. Paul Bismuth dit :

    Il veut refaire le coup des JET, au lieu de fréquenter ses clubs libertins préférés s’il aime les vilains garçons…
    https://twitter.com/Michel_Goya/status/1561997067051991040

    Débarrassé enfin de Castaner, la relève avec ce nain est assurée.
    https://claude-rochet.fr/castaner-linculture-en-marche/

    Et Sarkozy est toujours au Château sans être élu.
    Magnifique.

  83. Dédé dit :

    Mayotte n’aurait jamais dû être un département, c’était démagogique, qu’il s’occupe de son travail cet intermittent du spectacle.
    https://lemarin.ouest-france.fr/secteurs-activites/defense/linterieur-renforce-les-moyens-nautiques-contre-limmigration-mayotte-44451

    Même si on sait pourquoi on est là.
    https://www.ifri.org/fr/publications/notes-de-lifri/canal-mozambique-un-espace-de-competition-crisogene