L’US Air Force sélectionne cinq industriels pour développer le moteur de son futur avion de combat

Actuellement, le Pentagone finance le programme AETP [Adaptive Engine Transition Program] qui vise à mettre au point un moteur à cycle adaptatif [ACE] destiné aux avions de combat. Lancé en 2016, il a pour objectif de disposer d’un réacteur plus économique et offrant une gestion thermique « considérablement améliorée » afin de gagner en puissance. Ayant chacun été notifiés d’un contrat, GE Aviation et Pratt & Whitney ont respectivement développé les réacteurs XA100 et XA101.

Étant donné que le réacteur F-135 ne sera pas assez puissant pour la version Block 4 du chasseur-bombardier F-35, conçu par Lockheed-Martin, la question qui se pose outre-Atlantique est de savoir si un moteur à cycle adaptatif pourrait ou non le remplacer.

Sur ce point, les deux motoristes américains ne sont pas d’accord : GE Aviation pousse la candidature de son XA100 tandis que Pratt & Whitney assure que son F-135 Enhanced Engine Package ferait parfaitement l’affaire. Et d’expliquer qu’un moteur AETP ne pourrait pas, en l’état, s’adapter à la version STOVL [décollage court et atterrissage vertical] du F-35. Quoi qu’il en soit, le débat reste ouvert, comme l’a récemment indiqué John Sneden, un responsable de l’Air Force Life Cycle Management Center, à Air Force Magazine.

Cela étant, il a également indiqué que le programme AETP ne concernerait pas le Next Generation Air Dominance [NGAD], le projet d’avion de combat de 6e génération actuellement en cours.

En effet, l’US Air Force a l’intention de développer un nouveau type de propulsion dans le cadre du programme NGAP [pour « Next Generation Adaptive Propulsion »], lequel vise aussi à concevoir un réacteur à cycle adaptatif.

Le 19 août, celle-ci a attribué des contrats à livraison indéfinie et à quantité indéterminée, d’une valeur totale de 4,9 milliards de dollars, à cinq industriels [chacun devant recevoir 975 millions ndlr].

Si la présence de GE Aviation et de Pratt & Whitney est logique, en revanche, celle de Lockheed-Martin, Northrop Grumman et de Boeing est plus surprenante. Aussi, la nature des travaux qu’ils auront à effectuer n’est pas très claire, d’autant plus que l’avis publié par le Pentagone reprend les mêmes termes pour les cinq industriels désignés.

« Le contrat porte sur l’exécution de la phase de prototypage du programme ‘Next Generation Adaptive Propulsion’ et se concentre sur la fourniture de capacités pour des systèmes de propulsion destinés aux futures plates-formes du NGAD », y est-il en effet indiqué. Les travaux devront être terminés d’ici le 11 juillet 2032.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

83 contributions

  1. VinceToto dit :

    Je trouve cela super sympa de donner ~1 Milliards de $ à cinq industriels pour avoir un ou n protos de « Next Generation Adaptive Propulsion »(mais pour avion de combat, pas trottinette ou pédalo) dans 10 ans.
    Là, il y a carte blanche et les budgets pour tenter de siphonner les scientifiques dans ces domaines partout sur la planète. A défaut de trouver un truc sympa, les autres ne l’auront probablement pas non plus ainsi en 2032.

  2. Fabiano dit :

    Et pendant ce temps la France continue à discuter avec l’Allemagne sur le SCAF.

    Les intérêts atlantistes qui détruisent la France depuis plusieurs décennies, avec la complicité absolue des trois derniers présidents, ont atteint leur but sur l’industrie, le nucléaire et le système de santé. Sans parler de notre héritage civilisationnel à la dérive. Reste plus que la BITD. Les coopérations militaires voulues par Macron sont là pour ça, détruire la BITD française.

    Loin d’enterrer le SCAF et le MGCS à la rentrée, j’ai bien peur que Macron redouble d’efforts pour les relancer. Pour notre plus grand malheur. Restera ensuite à discuter de notre bouton nucléaire et de notre siège à l’ONU, et la France ne sera plus un sujet.

    • joe dit :

      Les éternels défaitistes… La réalité est bien moins sombre qu’il n’y parait, mais ça il ne faut pas le dire. D’un point de vue industriel, la France reste le pays le plus attractif d’Europe. Avec 1 222 projets accueillis en 2021, le pays conforte sa première place sur le Vieux Continent pour la troisième année de suite, et bénéficie d’un rebond plus fort que ses voisins. Le système de santé à démontrer sa résilience pendant la pandémie et des pistes d’améliorations, notamment sur les Urgences, sont en cours d’implémentation. Pour l’armement, la France reste le seul pays d’Europe à faire autant de R&D ainsi qu’à avoir autant de champions internationaux dans les domaines de pointes et ou stratégique. Dassault, Thalès et nombre de PME/PMI qui font plus que le job. Développer des programmes civils et militaires en Europe c’est possible et fonctionne sur beaucoup de projet. Reste les problématiques industrielles qui se heurtent aux intérêts étatiques. Le SCAF est un exemple. Qu’il aboutisse ou pas est secondaire, il fallait tenter de le faire pour des raisons de budget. Pour le siège à l’ONU, discuter autant que vous voulez, le sujet n’est pas sur la table et ne le sera pas pour très longtemps, pour une simple raison : les états font très bien sans. Les résolutions sont largement ignorées, seule compte au final les alliances, on le voit encore aujourd’hui avec l’Ukraine.

      • Mica x dit :

        Je suis d’accord avec vous, la France est loin d’être déclassée, il suffit de sortir de ses frontières pour voir que l on y est pas si mal même si, il y a du boulot à faire dans de nombreux domaines. Le domaine de l’industrie de l’armement en est un exemple, que l on apprécie ou non ce type d’activité. J’y vois pour ma part ce que peut produire un tandem politique-industriel qui est en mesure de se fixer des axes de travail et de développement, bref là où un certain leadership peut se mettre en place à l’abri des alternances… Bon ce n’est pas encore mirobolant mais c’est loin d’être « à la traine ».

        En tout vous faites une analyse, autre chose que les délires HS des Z allumés du bocal à la sauce NS qui polluent les rares fils de discussion encore ouverts.

        Leur haine condensée sur ces quelques fils les rendent hélas indigestes ,le plus comique, mais en sont-ils conscients ? C’est qu’au pays de leur idole sanguinaire et gagaïsante, malgré le pognon englouti au détriment du reste de l’ensemble de l’économie or l’extraction des matières premières surabondantes, les résultats des armes de la mort qui tue sont assez minables une fois sur le terrain de la réalité.

      • Czar dit :

        « Le système de santé à démontrer sa résilience »

        t’as oublié ta maîtrise insurpassable de la langue frônçaise à ce tableau épectactique qui me donne vachement envie de mettre En Marche ! vers les Horizons d’une nouvelle Renaissance (et du nouvel âge réminiscent)

      • Paddybus dit :

        1222 projet accueillis… pour combien d’emplois, quel CA, quel résultat… et combien en subvention par emploi…???

        8% de chômage, score resplendissant … balance commerciale déficitaire comme jamais, alliée avec un déficit des compte publiques sans équivalent, dette accumulée de 3000 milliards, invasion migratoire et sociétale jamais vue…. vous pouvez croire au rebond… mais s’il est pris sans élan, ça va pas rebondir bien haut…!!!

        Développer des programmes civils et militaire c’est possible…??? ben voyons… puis je vous rappeler un seul exemple… Il s’appelle Airbus… il a été d’initiative Française et de menée française pendant longtemps….
        Ce fut, A300/310 qui ont du creuser le lit de Airbus… il n’y sont pas trop mal arrivés, puis ce fut A320, 330, 340… de belles réussites, quelle soient technique ou industrielles… même s’il faut convenir de l’arrivée relativement tardive de 340, qui a une carrière écourtée du fait de l’extension ETOPS….
        Puis devenu européen… A 380… galère due aux teutons… A400 M Galère… surement un peu tout le monde… et ne parlons pas des Tigre et NH90…
        Seul le 350 semble revenir de loin…
        Pour l’affaire de la Bombe Française, attendons pour voir… macreux n’a pas dit son dernier mot et son dernier discours sur les armées avait un point essentiel… « Il faudra faire des choix »… le nuc sera-t-il de ces choix… cela me semble évident… mais vous allez m’accuser de tous les tort, d’être vendu à toutes les nations qui ne sont pas conforme à votre vision du monde (quelle richesse dans mes poches…)

        Alors pour ce qu’on voit du scaf , pour le moins, vos idées de collectif foireux, me semblent idéaliste… voire irréaliste…

        En vous lisant, une seule image m’apparaît… le coq sur son tas de fumier… symbole des gens qui moquent l’arrogance française…!!!! ;0))))

        • Carin dit :

          Et tous tes pays préférés sont le tas de fumier sur lequel le coq se tient debout… et en plus, il chante!

      • JC dit :

        Eternel optimiste que des données volatiles relayées par les médias et autres officines gouvernementales rendent heureux mais semblable à l’autruche.

      • Aramis dit :

        La question c est le SCAF.

    • Hyle dit :

      Je pense que vous êtes loin du compte. La France esr morte, Macron ne fait qu’enteriner le sujet et les citoyens (sic) administrativement Francais le plébiscitent

    • Jack dit :

      Et pendant ce temps la France et l’Allemagne ont des budgets plusieurs dizaines de fois inférieurs à ceux des Etats-Unis. Fin de la théorie du complot.

    • Alain CONTE dit :

      Je partage votre opinion et vos craintes, et MACRON pourrait bien s’avérer le pire des trois, ce qui n’est pas peu dire.

    • Achille-64 dit :

      D’accord avec votre vision un peu complotiste malgré tout.
      On verra s’il ose, mais comme disaient les tontons : ‘Les c..s ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnait’.

      Quand même, il n’a plus la majorité à l’assemblée … et la maison Dassault est défendue par quelques parlementaires influents … On verra !

    • vno dit :

      On devraient avoir un aperçu cet hiver de ce qui nous attend au tournant des années 2030 lorsque l’on va arrêter les premiers réacteurs nucléaires en fin de vie sans les avoir remplacés à temps pour cause de détournement massif d’argent public vers les multinationales de l’éolien et des turbine à gaz qui les accompagnent. Nul doute que la population qui n’ a pas bénéficié de cette corruption, mais a voté pour les initiateurs de ces lois va demander des comptes. SCAF et MCGS ne seront plus des priorités pour personne. Les quarante nouveaux blindés franco-français de la gendarmerie ne vont pas suffire pour protéger nos irresponsables politiques de tout bords et les préfectures.

  3. Gplt dit :

    Les américains gagneraient à réaliser des coopérations industrielles avec des alliés meilleurs qu’eux sur certains domaines. Une coopération US Europe rapporterait gros à tout le monde mais les US devraient partager le gâteau et c’est là où être alliés s’arrête.

    • Yves33 dit :

      Comme Dassault avec les allemands ?

    • M.W dit :

      Gplt…..

      La coopération existe deja entre les usa , et l’Europe , vu que les meilleurs chercheurs font leurs valises pour les usa…

    • Deres dit :

      De toute évidence, ils pourraient d’abord faire des coopérations en interne avant de chercher à l’extérieur. Comme l’explique l’article, il y a au moins trois projets de réacteurs NG en concurrence actuellement mais tous financé par le Pentagone ou l’US Air Force …

  4. ONERESQUE dit :

    Pour parvenir à augmenter le rendement d’un moteur, à délivrer plus longtemps du NEWTON / kg.s de conso, pas de mystère : 1> augmenter la température d’entrée turbine TET 2> utiliser plus de flux froid en croisière avec des circuits double, voire triple flux 3> adapter la scission flux chaud/flux froid aux besoins vitesse/altitude 4> mélanger mieux le carbu avec des volutes tourbillonnaires de chambres de combustion……..le tout en essayant de diluer au max par des tuyères effilées mélangeuses pour la discrétion IR………toutes choses qui nécessitent un sacré savoir-faire en céramiques ou composés métalliques avancés……..Et puis, ne pas oublier comme les Angliches d’installer une gégène couplée pour cracher de quoi alimenter du LASER de puissance……..BREF, du hi-tech sur lequel SAFRAN devrait continuer à se pencher après ses excellents derniers programmes de R&D ……Pour le SUPER RAFALE qui est en train de se profiler fissa-fissa à l’horizon……D’ailleurs, on remarquera la refonte radicale du TEMPEST depuis ce qui n’était qu’un mock-up de diversion pour aboutir à………..UN CLONE DE (feu) le SCAF………

    • Achille-64 dit :

      Pour augmenter le rendement, il faut aussi augmenter le taux de compression, d’où peut-être une architecture triple corps ou bien allonger le compresseur pour y mettre plus d’étages.
      Taux de compression : 24,5 pour le M88 (9 étages), 26 pour l’EJ200 (8 étages) et 30 pour le F-414 (10 étages) (source = wiki)

    • Paddybus dit :

      Il y a quelques temps, quelqu’un avait souligné les particularités du moteur M53 du M2000, avec si j’ai bien compris un « quasi » cycle variable… Peut-être était-ce vous qui aviez donné l’info…???
      Une amélioration du M53 ou de son « esprit » vous semblerait-il plausible ?
      Ce serait alors une avance exploitable chez nous, cela rejoint ceux qui pensent que nos motoristes ne sont pas en reste… Tant mieux…

      • Paddybus dit :

        Réponse d’une grande intelligence.. ..
        Il est vrai qu’argumenter contre ce que je cité est un peu compliqué pour vous….

        • Paddybus dit :

          Tu ne connaîs pas mes pays préférés…. Par contre un argument…?

  5. E-Faystos dit :

    Cet collision d’imbroglios soulève masse de questions.
    Et les poser, c’est tordre le cou à quelques idées reçues.
    – le NGAD est déjà prototype et vole…
    Ah? Il a donc ses moteurs adaptatifs en avance ?
    – le prochain moteur du F35 est sur les rails…
    Oui, et comme souvent avec le fan hardcore du F35, il y a comme un bruit et odeur de pet foireux concernant ce progrès décisif, mais toujours en attente de financement.
    .
    Soyons honnêtes : balancer des réquisitions auprès de cinq constructeurs, dont deux qui ne font que de l’intégration, c’est le meilleur moyen de balancer de l’argent par les fenêtres ou de donner des aides déguisées aux industriels.
    .
    Le moteur du futur ne semble en tout cas faire l’unanimité : c’est le b#rdel! Qui va sortir de cette nasse par le haut?

    • Clavier dit :

      Effectivement, en dehors des deux principaux fabriquants de moteurs traditionnels américains on voit mal quel autre motoriste pourrait sortir de son chapeau un moteur révolutionnaire (qui fonctionne ) pour un avion toujours aussi problématique

    • vrai_chasseur dit :

      @e-faystos
      L’USAF vise large : à partir d’une base de motorisation commune, elle cherche à motoriser le NGAD (et ses effecteurs), (re)motoriser le F35, et aussi moderniser l’existant F22, F15, F16 etc
      cf
      http://www.thedrive.com/uploads/2022/08/22/aetp-schedule.jpg?auto=webp&optimize=high&quality=70&width=1920
      C’est la raison essentielle de faire appel à tous les fournisseurs d’avions présents et futurs, en plus des motoristes.

      Il apparaît 1 constat et 1 question :
      – le constat, c’est que l’USAF a appris de ses erreurs. Le développement du moteur du F35 avait été confié à un fournisseur unique, Pratt & Whitney, qui en l’absence de compétition dans le programme F35 s’est goinfré de dollars en sortant un moteur raté. Aujourd’hui, fini tout ça, l’USAF a mis toute l’industrie en compétition pour le meilleur. Y compris Pratt & Whitney, qui va chercher à se racheter.
      Il ne sortira pas un moteur universel de cette démarche ambitieuse, mais au minimum de l’ingénierie et des composants communs pour tous les moteurs du parc aéronautique américain présent et futur. C’est un facteur non négligeable de rationalisation. L’Europe serait bien avisée de s’en inspirer.
      – la question, c’est quid des F35 non américains actuels ?

      • vrai_chasseur dit :

        En complément,
        de tous les pays ayant acheté du F35, à ma connaissance seule la Finlande a flairé le problème de l’obsolescence programmée à court terme de son moteur.
        Elle a budgété environ 1,1 milliard €, hors budget d’acquisition. Ces 1,1 milliards sont pudiquement affectés à une ligne budgétaire MLU (« Mid Life Update », en français amélioration à mi-vie). Certains députés finlandais, qui ne sont pas des demeurés sur la chose aéronautique, ont débusqué le loup : à peine acheté, le F35 a déjà atteint la moitié de sa vie et il faut remettre la main à la poche pour le moderniser …

  6. Carin dit :

    « Les futures plateformes du NGAD »..
    Ils veulent vraiment recommencer l’aventure F35?
    Je sais que la nation américaine se pense accompagnée par Dieu en personne, mais là…
    Ce serait un tantinet lui forcer la main, et je suis pas sûr du tout qu’il apprécie!

    • E-Faystos dit :

      @ Carin:
      Oui. Ils le veulent absolument.
      D’où l’abandon des méthodes économiques de Ripper pour financer leur industrie, comme je l’avais signalé à ScopeWizard il y a deux mois.

    • Patatra dit :

      En tout cas, ils sont confiance en lui …

  7. et v’lan passe moi l’éponge dit :

    Ah si le moteur f135 n’est pas assez puissant pour le block4… Cette dernière version n’est pas près d’arriver…
    A titre d’info la Chancellerie Fédérale vient de valider la votation Suisse après vérification de 102 664 signatures sur les 102 897 présentées.
    L’histoire n’est pas encore écrite.

    • M.W dit :

      Soyons clair ,20 tonnes de poussée en postcombustion. pour le F-35 avec un seul moteur , le rafale lui, 7,5 tonnes de poussée , par moteur….

      • Aymard de Ledonner dit :

        Et? Ou voulez-vous en venir? Le M88 a été conçu pour le rafale et pas pour le F-35. Et grâce a son moteur le rafale est fiable et performant. Le F-35 est lui handicapé par son moteur (son manque de fiabilité) malgré sa poussée.
        Si vous lancez une compétition de commentaires hors-sujet je rappellerai que le GE90 lui, fourni 569 kN de poussée, et sans post-combustion…..

      • Fralipolipi dit :

        @M.W.
        Soyons clairs, … jusqu’au bout (pourquoi vous êtes vous arrêté en chemin 😉 ?)
        .
        la puissance max moteur actuelle du F35 est de 19 tonnes (et pas 20t), pour un avion pesant à vide 13,2t.
        Celle du Rafale est de 2 x 7,5 = 15t, pour un avion pesant à vide 9,9t.
        Donc, et sans parler des qualités aero des 2 avions ou des niveaux de conso carbu (afin d’éviter de tailler un peu plus sur le Fail35), rien qu’en rapport basique poids/puissance (actuel) en ne regardant que le poids de l’avion à vide : avantage Rafale.
        .
        Ensuite, vus les multiples problèmes connus depuis pas mal d’années (et toujours pas résolus) sur le moteur F135 du F35, et comparé aux excellentes robustesse et fiabilité du M-88 (qui n’a cessé d’évoluer au fil des ans, mais jusqu’ici seulement pour améliorer sa fiabilité et minimiser son coût MCO), là non plus, y-a pas photo !
        .
        ===> S’il faut parier sur un moteur qui a le plus de chances de gagner rapidement et efficacement en puissance, c’est bien le M88 ! 😉

        • Achille-64 dit :

          Tout-à-fait, le M88 aurait de beaux jours devant lui au niveau puissance, mais il faut (1) augmenter la T4 (t° entrée turbine), soit augmenter le flux d’air dans le réacteur (donc potentiellement son diamètre). La seconde solution impliquerait que le M88-x ne soit plus compatible avec les Rafale actuels (jusqu’au F5).

          • Achille-64 dit :

            .. on peut aussi augmenter son régime, ce qui impliquerait de redessiner pas mal d’éléments tournants.

          • Fralipolipi dit :

            @Achille-64
            Certains Forums évoquent une possibilité de passer de 7,5t de poussée à quelque-chose entre 8 et 8,5t, sans devoir revoir le volume du moteur ni les entrées d’air du Rafale (par contre pour aller au delà, il faudrait nécessairement revoir les entrées d’air).
            C’est sérieux selon vous, ou bien cela relève du fantasme ?
            .
            De ce que j’en perçois, il y a plusieurs solutions pour aboutir à ce résultat d’augmentation de puissance (sans imposer de revoir les entrées d’air), mais cela n’implique pas les mêmes recettes ni surtout les mêmes investissements, ni les mêmes impacts sur la durée de vie ou le MCO … Dans certains cas, on pourrait faire vite avec les technos du jour, dans d’autres, il faut investir dans de vraies solutions de rupture … plus onéreux donc, mais plus utile pour mieux préparer l’avenir.
            .
            Comme d’hab, rien n’est simple … en encore moins sur ce genre de sujet 😉

      • PK dit :

        Et si vous compariez le rapport poids/puissance ?

        Parce que sinon, ces chiffres sont bidons. Vous avez une idée de ce que pousse un moteur d’Ariane par exemple ?

      • E-Faystos dit :

        Non non et non.
        Les chiffres sortis du chapeau, c’est mignon, mais vous n’êtes pas le premier a venir dire que qu’un gros chiffres bien rond, c’est le signe d’une clôture de débat indiscutable.
        .
        Mais en aucun cas.
        .
        Gars, le moteur qui pousse à 20 tonnes en pc, c’est beau sur le papier mais dans les fait, c’est un moteur rate, qui frottait contre la carrosserie dans les virages, prenait feu et perdait des morceaux.
        Maintenant, si vous pouviez nous donner le coût du programme de ce moteur même.pas assez puissant pour son avion , on pourrait avoir une bonne crise de fou rire.
        C’est que les temps sont durs.

      • Carin dit :

        Pour être tout à fait « clair », comme vous dites, les 20 T de poussée… pendant combien de secondes? (Pour cause de fonte de son gros cul).
        Parce que les 7,5 T peuvent se faire jusqu’à épuisement du carburant!

  8. blondin dit :

    Faut il en déduire que les acheteurs du F35 devront tous remotoriser leur « bel » avion pour être à ce fameux block 4 ? c’était compris dans le prix annoncé dans les appels d’offre, aucun doute la dessus, donc pas de problème.
    Tout se passe comme prévu, c’est les utilisateurs de Rafale qui feront la gueule quand ils verront les F35 avec ce nouveau moteur à cycle variable !!

    • Too dit :

      Vu la fréquence du changement de moteur des F35, ce n’est en soit pas vraiment un problème…

    • Momo dit :

      Les slides et les images toutes en couleur de LM du F35 block 4 sont magnifiques.
      On attend avec une impatience joyeuse le prochain film de la série Marvel ou il sera à coté de Captain America et BatTrans…

    • Math dit :

      En 2035

    • Alex dit :

      Bien sur que non mais ils auront le choix de rester au Block 3 ou de payer le prix fort, l’avantage des USA c’est que c’est eux qui décident de lancer les études d’évolution tous seul donc derrieres les acheteur ont juste à payer la note en fonction des évolutions qu’ils veulent. Et en plus cela permet de donner à tous le monde des subventions déguisés allz hop un petit milliard par ci, un petit milliard par la et tous le monde est content et tous ça avec l’argent des futurs acheteurs

  9. 341CGH dit :

    Hors sujet. Effectivement, l´on comprend que Laurent Lagneau n´ouvre pas les commentaires sur certains sujets.
    Personnellement, je m´apprêtais à mettre quelque chose de sévère sous « l´U.E. envisage une mission au profit de l´armée ukrainienne ».
    Ce sera pour une autre fois (ou ailleurs).

    • Too dit :

      Vu le nombre de « bots » sur ce genre de sujets, je suis malheureusement prêt à me passer de la sections commentaires quand ce n’est qu’un ramassis de propagande et de fake news et plus des bons commentaires éclairés qu’on à sur d’autres sujets.

    • ScopeWizard dit :

      @341CGH

      Oui , et il a bien raison ; au moins ça lui fait des vacances et nous éventuellement pour quelques-uns , cela sert d’ avertissement à moindre frais !

      Mais voyez , perso , ce qui me fait bien marrer ce sont tous ces zibons tous plus futés les uns que les autres , qui il y a quelques semaines , soit se sont bien foutus de ma gueule et combien avaient-ils LEURS raisons ; soit me sont carrément tombés dessus m’ accusant de ceci ou de cela et là aussi combien avaient-ils LEURS raisons….

      Le discours de la discorde portant sur notre « co-belligérance » et les cyber-attaques que du coup je redoutais , par exemple dirigées contre nos centrales nucléaires….

      Que n’ avais-je osé exprimationner , là…

      Bref , la bataille fit rage….au point qu’ elle eut quelque chose d’ épique….et d’ assez rock n’roll en même temps….
      https://www.youtube.com/watch?v=QqQ6ntrUEQI

      Sauf que vu certaines réactions dans la modération quelques jours plus tard , je crains qu’ elle ne fut pas sans répercussions….

      Or , de quoi commence t-on à beaucoup parler depuis quelques heures ?
      https://www.lefigaro.fr/secteur/high-tech/essonne-un-centre-hospitalier-vise-par-une-cyberattaque-une-rancon-de-10-millions-de-dollars-exigee-20220822

      Et perso , je crains que ayons là bien plus qu’ un épiphénomène….

      Et c’ est dans des trucs comme ça qu’ un intervenant mal élevé pourrait avoir bon goût de bien se marrer…. 😉
      https://www.youtube.com/watch?v=MNU00B9Q0M0

      • farragut dit :

        @ScopeWizard
        Je ne sais pas s’il y a de quoi se marrer, mais une cyberattaque des barrages hydrauliques serait plus « subtile »: en ouvrant grand les vannes, « on » pourrait obliger les réacteurs à s’arrêter dans un délai assez bref par manque d’eau pour refroidir les circuits secondaires.
        Vu qu’EDF est déjà « sous attaque » par Macron et ses cabinets conseil pour privatiser la partie « production hydraulique » (dans la version « Hercule » du projet précédent), il est facile d’imaginer sur quoi les actionnaires de ces « producteurs alternatifs » feraient l’impasse. On voit déjà ce que cela donne sur les SI des hôpitaux, par manque de budget en matière de cybersécurité (et de salaires des soignants et autres personnels).
        La dette a bon dos, quand il s’agit de mettre à genoux la souveraineté d’un pays « nucléaire », tous les moyens sont bons.
        Guerre hybride, avez-vous dit ? Mais ce n’est pas seulement Poutine qui a commencé le premier (sauf si l’on considère Angela comme son agente infiltrée pendant 16 ans)….

        • ScopeWizard dit :

          @farragut

          Je vous suis .

          Pour ma part , je n’ ose exprimer ce que m’ inspire notre cher président et sa cohorte de suiveurs….

          C’ est de pire en pire…

    • v_atekor dit :

      Ce n’est pas plus mal. Pour 3 commentaires intéressants, on avait un flot de propagande hallucinant.

  10. pierro dit :

    Et pourquoi pas adapter le moteur SABRE ?

  11. Tonopah dit :

    La propulsion du NGAD sera MHD, les réacteurs visibles par l’IR des satellites sont pour les leurres.

    • Seb dit :

      Carburant anti-matiere et maîtrise de la distorsion…

      • farragut dit :

        @Seb
        Vous vouliez dire « maîtrise de la conversion en masse négative » ? 😉
        Cela devrait suffire, à moins que vous n’envisagiez aussi des « portails temporels » pour la version Stargate du NGAD ?

        • Seb dit :

          Non je maintiens la distorsion.
          Ça fonctionne très bien dans startrek !!
          Le moyen le plus simple serait de consommer de l’épice comme dans Dune, ainsi on pourrait plier l’espace temps à notre guise

  12. Thierry le plus ancien dit :

    rien de surprenant pour la présence de longue date dans le NGAD de Lockheed-Martin, l’auteur de ce blog Défense l’avait relayé en temps utile :

    http://www.opex360.com/2020/10/23/lockheed-martin-laisse-entendre-quil-a-developpe-le-nouvel-avion-de-combat-secret-de-lus-air-force/

    idem pour Northrop Grumman :

    http://www.opex360.com/2021/11/02/northrop-grumman-devoile-un-avion-de-combat-de-6e-generation/

    Quand à Boeing , le NGAD sera apte à voler aux côté d’essaims de drones de combat type Loyal Wingman dénomé MQ-28 Ghost Bat par Boeing :

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Boeing_MQ-28_Ghost_Bat

    élémentaire mon cher Watson ! (c;

    on ne peut que souhaiter des vacances bien mérité à Laurent Lagneau ! faut faire bronzer la matière grise, bien cuite dessus-dessous pour qu’elle revienne en forme.

  13. PK dit :

    Donc le F-35 qui n’est pas encore fini va changer de moteur pour la finition suivante… Ce truc n’est même plus une farce à ce niveau-là…

    Comme je l’ai annoncé depuis des années, les Américains vont renoncer au F-35 avant de le fiabiliser. Les cocus se compteront par milliers.

    Au fait, si c’est une arme absolue contre les défenses ennemies, pourquoi les USA n’en livrent pas aux Ukrainiens ? Ces derniers ne feraient qu’une bouchée des Russes…

    Allez, pop-corn…

    • botha dit :

      Indépendamment de savoir si le F35 serait utile ou pas en Ukraine il y’a des raisons bien plus simples qui expliquent sa non livraison à l’Ukraine par les US:
      1/ C’est un matériel totalement différent des avions soviétiques sur lesquels les pilotes UKR ont été formés, leurs formations prendraient donc un temps très/trop long pour avoir un impact à moyen terme.
      2/ Ce sont des avions de pointe avec une maintenance très lourde que l’UKR dans sa situation actuelle ne peut pas gérer efficacement, de nombreuses bases ont été bombardées et les pistes sont dans un état très aléatoire.

      Il leur faut donc des avions auxquels ils sont habitués, qu’ils peuvent maintenir en conditions de vol assez facilement et pouvant décoller depuis des pistes pas toujours très optimales, donc des vieux avions soviétiques.

      Le F35 est peut être hyper bon ou une quiche volante mais quoi qu’il en soit l’Ukraine ne pourrait pas le faire voler actuellement.

      Allez fin de la séance

      • farragut dit :

        @botha
        Pourtant, si l’on en croit Clint Eastwood dans le film « Firefox, l’arme absolue », il suffit de « penser en russe » pour pouvoir se servir des armes avancées et pour maîtriser son système d’armes.
        Qui seraient les mieux adaptés, que les pilotes ukrainiens ? 😉
        https://fr.wikipedia.org/wiki/Firefox,_l%27arme_absolue

    • Bomber X dit :

      « Au fait, si c’est une arme absolue contre les défenses ennemies, pourquoi les USA n’en livrent pas aux Ukrainiens ?  »
      Pas besoin de F-35 « foireux » en Ukraine. Comme je l’ai déjà dit, les vieux MIG 29 équipés de missiles HARM font visiblement le job pour les missions SEAD face à la défense anti-aérienne multicouches russe !
      Très surfait le F-35. 😉

    • Félix GARCIA dit :

      Ukrainian Fighter Pilots Are Training On DIY A-10 Warthog Simulators
      While the U.S. has yet to donate the famed Warthog to Ukraine, an infantry officer is taking preemptive measures just in case that day comes.
      https://www.thedrive.com/the-war-zone/ukrainian-fighter-pilots-are-training-on-diy-a-10-warthog-simulators

  14. Raymond75 dit :

    Avec tous ces fantastiques progrès techniques en matériels guerriers depuis 1945, les populations mondiales se savent réellement en sécurité.

    C’est un véritable progrès de la civilisation, et pas seulement technique.

    • v_atekor dit :

      Pourquoi, vous vous sentez directement menacé ? Ou vous pensez que si l’Europe avait été complètement à poil Poutine ne serait jamais intervenu hors de ses platebandes ?

  15. Alfred dit :

    Comme un air de dispersion tous azimuts dans un effort désespéré pour arriver à des résultats que le programme AETP ne serait pas parvenu à produire ? Auquel cas, ce pourrait etre la mort programmée du F35 faute de moteur adapte à sa cellule….

    • Jean-Yves dit :

      Oh la la, regardez la haine aveugle de tout ce qui est américain. D’une certaine manière, leurs efforts pour développer de nouveaux moteurs sont la cause de toutes sortes de venin. La France n’est même pas le sujet de cet article et pourtant certains commentaires se comportent comme si la R&D américaine sur les moteurs était une attaque contre la France elle-même. Il est facile d’imaginer une réaction complètement différente s’il s’agissait d’un projet de la France.

      La seule explication logique à ce déchaînement de réflexes est la jalousie et la peur du déclassement si ces nouveaux moteurs deviennent réalité. La réponse rationnelle serait de souhaiter des recherches supplémentaires en France au lieu de compter sur le dénigrement des efforts des autres.

      • et v'lan passe moi l'éponge dit :

        –et pourtant certains commentaires se comportent comme si la R&D américaine sur les moteurs était une attaque contre la France elle-même.

        Non il s’agit juste de réponses a MW qui a dit:

        M.W
        23 août 2022 à 6:40
        Soyons clair ,20 tonnes de poussée en postcombustion. pour le F-35 avec un seul moteur , le rafale lui, 7,5 tonnes de poussée , par moteur….

        En comparant le M88 et le F135, qui ont tout deux des philosophie de développement a l’opposé Il a pris lui même le bâton pour se battre.

        Alors que le standard initiale prévu pour la mise en service n’est pas atteint, on sait déjà depuis plusieurs années qu’un remplaçant pour la F135 est développé… que ce moteur AETP ne sera pas compatible avec les version B, et surtout que l’USAF ne veut pas payer les coûts de développement pour les autres acheteurs.
        Donc tous les pays ayant acheté la version ADAV ne peuvent pas avoir le fameux Block4 qui est vanté par LM depuis plusieurs années. Quand a tout ceux qui acheté la version A du F35 celà va leur couter un très gros billet pour avoir le moteur qui leur permettra d’accéder au block4 sans parler du coût propre a cette évolution.
        On peut dire que le moteur F135 n’est pas a la hauteur des attentes, et le comparer a un M88 c’est être légèrement partial… Voir légèrement incompétent sur ce sujet.

  16. Clavier dit :

    Effectivement, en dehors des deux principaux fabriquants de moteurs traditionnels américains on voit mal quel autre motoriste pourrait sortir de son chapeau un moteur révolutionnaire (qui fonctionne ) pour un avion toujours aussi problématique

    • Fralipolipi dit :

      @Clavier
      Et bien Rolls-Royce aurait bien voulu tenter sa chance, justement, vu qu’il était prévu au départ qu’il y ait un moteur RR pour le F35 (au moins pour le B) …. mai RR s’est fait dégagé du programme F35 en cours de route par les US … après le premier train de promesses faites au UK, et après que le UK soit rentré dans le programme … la tête en avant 😉

  17. bonnechancemonpapa dit :

    Tout ça c’est balivernes et galéjades : la techno américaine dévisse, si l’on en juge par leur incapacité à mettre au point un F35 qui corresponde au cahier des charges prescrit il y a presque 30 ans déjà… Alors, projet NGAD (pour Nouveau GADin ?) ne relève pour le moment que du marketing et de la communication. Ce n’est que le reflet de la fuite en avant dans laquelle s’est engagé l’Empire Américain sur le repli. Je promets de faire amende honorable le jour où l’on verra voler un NGAD « bon de guerre ». D’ici là, je pense que le monde ans lequel nous vivons aura beaucoup changé.

    • v_atekor dit :

      Mouais… Le F35 est sans doute mal né, et je suis le premier à taper dessus pour avoir trop sacrifié à la furtivité passive et parce qu’il est monomoteur (et un énorme monomoteur qui se voit de loin). Mais beaucoup des composants qu’il intègre sont des avancées robuste qu’ils pourront réintégrer dans un autre avion. A priori le nouveau né est biréacteur, et oublie les formes trop angulaires pour un double delta qui le rapproche furieusement d’un avion que j’aurai voulu voir naître il y a quelques années.
      .
      Bref, après la pluie, le beau temps, après le F104, le F16, et après le F35, le NGAD…
      .
      Ce qu’en pensent les acheteurs du F35 est une autre histoire.

  18. F Pirot dit :

    Ils sont cinglés. En divisant les tâches ils créent un maximum d’opportunités pour des choix « second best » conduisant à la mise en place de réacteurs crématoires comme en son temps le YF22/23… et le développement récent Super Raptor. Aucune compagnie n’ayant intérêt à exposer aux autres les techniques les plus puissantes.

  19. Patou dit :

    Y’aurait aussi besoin d’un peu de titane …..!!! entre autres friandises.

  20. Alfred dit :

    @Jean-Yves. Attendons de voir. Ce sera certainement instructif

  21. Thanksgiving dit :

    Un dinde qui ne vole pas dans les airs, mais dans le portefeuille, on a vraiment perdu l’esprit de Thanksgiving…

  22. Souvenirs d'Asie Centrale Soviétique dit :

    Le déclassement français a tendance à rendre certains commentateurs ici extrêmement mesquins, avec une jalousie malsaine mal dissimulée, ainsi que des critiques gratuites et stériles !

    Aux USA au moins ils anticipent afin de ne pas se retrouver avec un trou capacitaire/technologique comme c’est ce qui va arriver à la France si elle se bouge pas les fesses en matière de SCAF qui là risque d’arriver pas avant 2050. (quand d’autres plancheront déjà sur la 7Gen …)

    Les commentaires sont à l’image du pays dans ce domaine à savoir : totalement sclérosés ! (mais c’est pas grave les mecs chantent haut et fort avec les pieds dans la merde, tels de petits coqs)

    La bienséance serait peut-être de juste ne pas ramener sa fraise, au regard du retard que l’on a et qui se creuse !

    Mais visiblement certains ici se défoulent sur les américains dans des constructions d’explications douteuses dignes du Café du Commerce version kaki, surement pour soulager leur frustration !

    Fatigant !

    • Momo dit :

      Voilà un message dont l’expertise et la puissance d’analyse laissent transi d’admiration ^^

      La jalousie de ne pas avoir le f35 exsude abondamment des messages des piliers du forum, c’est sûr hahahahaha

      L’attente de voir le SCAF enfin arriver se manifeste chaque jour par les trépignements d’impatience de tout opex360 HAHAHAHAHAHA

      Continuez à nous faire rire, cela fait du bien 😉