Les blindés Griffon de l’armée de Terre quittent le Sahel en avion

En juillet 2021, trente-deux Véhicules blindés multi-rôles [VBMR] Griffon furent embarqués à bord du roulier « MN Tangara » par le 519e Régiment du Train depuis le port de La Pallice [La Rochelle], où ils venaient d’être acheminés depuis Miramas [Bouches-du-Rhône]. Ces engins devaient en effet rejoindre Dakar [Sénégal] pour être mis à la disposition du 3e Régiment d’Infanterie de Marine [RIMa], lequel formait alors l’ossature du Groupement tactique désert [GTD] « Korrigan » de la force Barkhane, au Mali.

Mis en oeuvre avec le Système d’information du combat Scorpion [SICS], le Griffon a visiblement tenu ses promesses, si l’on en juge par les comptes-rendus de l’armée de Terre. « La grande mobilité et la fiabilité du Griffon ont permis au SGTD [sous-groupement tactique désert, ndlr] de se déplacer avec rapidité hors des pistes afin d’éviter les lieux propices aux engins explosifs improvisés », avait ainsi souligné l’un d’entre-eux.

Ce premier déploiement opérationnel du Griffon intervenait quelques semaines après l’annonce du président Macron concernant l’évolution du dispositif militaire français au Sahel. Depuis, et après un dégradation des relations avec Bamako, la force Barkhane s’est retirée du Mali, la base de Gao ayant été rétrocédée aux forces armées maliennes [FAMa] le 15 août dernier.

Au total, plus de 5’900 conteneurs et 2’100 véhicules ont ainsi été transférés à Niamey, après un transit par Gao. Étant donné que la force Barkhane va être reconfigurée pour prendre en compte la nouvelle donne [elle va conserver entre 2’500 et 3’000 militaires], les Griffon ne seront visiblement plus utiles [où ils devraient l’être davantage sous d’autres latitudes…]. Seulement, ces VBMR ne retourneront pas en France par les mêmes moyens par lesquels ils sont arrivés au Sahel.

« Dans le cadre de la ré-articulation du dispositif de Barkhane, la plupart des véhicules qui ont été désengagés du Mali rentrent en France par voie aérienne via la BAP [base aérienne projetée, ndlr] de Niamey. Ces VBMR Griffon retrouveront bientôt leur régiment d’infanterie dans l’hexagone », a en effet indiqué l’État-major des armées [EMA], via Twitter, ce 19 août.

À noter que, à en croire une infographie diffusée par l’EMA, l’espace aérien algérien reste fermé aux avions de l’armée de l’Air & de l’Espace [AAE], puisque, durant le retrait du Mali, ceux-ci ont emprunté deux voies : l’une passant par le Maroc et la Mauritanie, l’autre par la Libye et le Tchad. Pour rappel, en octobre 2021, Alger avait interdit aux appareils français de survoler son territoire, en réaction à des propos tenus par le président Macron. Puis il fut rapporté que cette interdiction avait été levée en février. Qu’en est-il vraiment?

Quoi qu’il en soit, le chargement d’un Griffon à bord d’un A400M est un exercice pouvant se révéler délicat… en raison de ses dimensions [7,58m x 2,54m x 3,50m] et de sa masse [24,5 tonnes]. Ça se « joue à quelques centimètres », avait confié un commandement de bord d’A400M, à l’issue d’essais visant à homologuer les conditions d’aérotransport d’un blindé d’un tel gabarit.

En tout cas, pour le retrait du Mali, la voie aérienne a été privilégiée par rapport au transport maritime : entre le 30 octobre 2021 et le 15 août dernier, 150 rotations par avion ont été réalisées, contre seulement 5 convois maritimes. L’une des raisons pouvant expliquer cette tendance est que, après les difficultés rencontrées par un convoi de Barkhane au Burkina Faso, en novembre dernier, il est devenu plus compliqué de se rendre à Abidjan [Côte d’Ivoire] où les blindés auraient pu prendre place à bord d’un roulier.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

160 contributions

  1. Clavier dit :

    150 vols emportent moins que 5 transports maritimes….la comparaison est osée en tonnage comme en temps …..
    le coût serait néanmoins instructif et révélateur !

    • Guillotin dit :

      @Clavier : il serait surtout intéressant d’avoir le détail de ces vols : type d’avion et provenance/ destination au retour notamment, car il serait faux de laisser croire que seuls des A400 et la France, sont concernés…
      Si je donne cette liste je vais encore me faire insulter, donc elle restera au chaud.

      • lgbtqi+ dit :

        pauvre petite victime qui ne peut répandre son fiel et sa propagande en toute tranquillité… C’est vraiment trop injuste…

        • Bikoro dit :

          @Monsieur lbtqi+, c’est à cause des types comme vous que notre hébergeur (pour mon malheur) filtre dorénavant les sujets qui peuvent être commentés. Guillotin donne son opinion, vous n’avez pas besoin d’y répondre en distillant votre « fiel ».

          • mich dit :

            Pour info @Guillotin et ses multiples anciens pseudos ne fait pas que donner des opinions et d’ailleurs il est un des très rare sur ce site à s’ être fait bannir un certains temps , moi aussi je fais parti de ceux qui sont sur ce site depuis un bon moment et je peux vous dires que dans son cas je penses que @Guillotin .. Schimou …Le glaive … etc… récolte souvent ce qu ‘il sème .

      • Franz35 dit :

        On peut immaginer qu’il y a encore de l’An124 et autres avions Ukrainiens, mais aussi du C-17 et du C-5 US.
        Comme dans le monde des hélicoptères, les aéronefs lourds manquent à notre arsenal

      • C'est le pompon dit :

        Ah oui, peut-être des AN 124 de la 224ème unité de transport aérien, les cygnes, vous connaissez, n’est ce pas ?
        Ce serait le pompon… une véritable prestation intégrée de bout en bout.

  2. Allobroge dit :

    Plus ca va aller et plus les états africains vont se croire obligés de « chasser » les français et ça deviendra une grande victoire africaine sur l’ancienne puissance coloniale et ce d’autant plus que la France ne prend pas de mesures de rétorsion mais s’excuse en permanence de son passé, ce qui est un signe de faiblesse manifeste, or dans ces pays la faiblesse n’a pas sa place.

    • SJ dit :

      Les États africains ont le droit le plus absolu de demander aux Français de quitter leur territoire. De Gaulle avait fait de même avec les Américains en 1966.

      • béber dit :

        Oui et c’est ce que l’on fait non?
        Mais on constate la pertinence de leur choix pour nos remplaçants, l’état de leur pays et les arguments grossièrement mensongers utilisés sans arrêt contre la France.
        Ce qui n’était pas du tout le cas dans le cas de la France lorsque de Gaulle a fait partir les américains.

      • Twouan dit :

        Oui,
        Cela dit ça peut se faire poliement.

      • et v'lan passe moi l'éponge dit :

        –Les États africains ont le droit le plus absolu de demander aux Français de quitter leur territoire. De Gaulle avait fait de même avec les Américains en 1966.

        Certes c’est une évidence.

        Et la France a quitté le Mali a la demande d’un gouvernement dont la légitimité reste a démontrer, après avoir été appelé a l’aide par un gouvernement élu.
        Quelle est le but de cette remarque?

        • Bikoro dit :

          @et v’lan passe moi l’éponge. Si j’ai bonne mémoire, le chef de l’Etat qui avait « appelé à l’aide » l’armée française n’avait jamais été élu. C’était un « intérimaire, sieur Dioncounda Traoré. Je crois qu’il est encore vivant. Il me semble qu’il avait été « rossé » dans son palais par des militaires en colère.

          • et v'lan passe moi l'éponge dit :

            Tout a fait c’est bien Dioncounda Traoré qui a demandé de l’aide. j’avais raté un élections/putch Mea culpa. Le fait que ce soit Amadou Haya Sanogo qui ait fait le putch ma perturbé.

            Après réflexion (1/2 secondes)… Au vu de la façon dont fonctionne la politique malienne, ont peut considérer que le putch est le mode d’élection locale pour le militaire malien, et l’élection est ce que nous appelons nous un putch pour les militaires malien…
            Il est bien évident que tout ce qui ne porte pas d’uniforme n’a pas voie au chapitre.

          • Franchouillard dit :

            Traoré ? On a entendu ce nom dans d´autres circonstances, me semble-t-il ?
            Y aurait-il un rapport ?

          • et v’lan passe moi l’éponge dit :

            Traoré au Mali, c’est un peu comme Martin en France. Ce n’est pas impossible, mais la probabilité est faible.

          • Alpha (α) dit :

            Dioncounda Traoré n’a certes jamais été élu, mais en 2012, après la démission de Amadou Toumani Touré, Traoré qui est président de l’Assemblée Nationale prend sa suite, et assure l’intérim conformément à la Constitution malienne…

      • Momo dit :

        Bien sûr.
        Qui peut croire que l’on veut encore y rester?
        L’Afrique aux Africains! est un excellent slogan.
        Est-ce que: L’Europe aux Européens! va bien aussi?

        • Sorensen dit :

          « Est-ce que: L’Europe aux Européens! va bien aussi? » Oui.

        • Vinz dit :

          « L’Afrique aux Africains! est un excellent slogan. »

          Les Africains à l’Afrique, c’est encore mieux.

        • Pravda dit :

          pas mal…. enfin l’armée Malienne se prend en main, la puissance de l’aviation va permettre de maintenir les djihadiste loin de bamako….bien sur que non, ces avions vont etre géré par Wagner pour leur propres opération comme les hélicos d’ailleurs, qui pour l’instant ne font pas beaucoup parler d’eux…..
          https://vm.tiktok.com/ZMNn3sFA4/
          Quand aux insinuations d’aide de la part de la France au barbus……soyons cynique, mais c’est peut etre la solution, on aide vite fait les barbus, ils foutent wagner dehors et on remet celui qu’on veut au pouvoir avec toute la propagande qui va bien avec…en gros on reprend les bonnes vielles habitudes d’il y a 50 ans et par contre nous aussi on exploite tous ce qu’il y a en matière première à fond et sans redistribution derrière

    • Czar dit :

      « Macron devrait nommer BHL à la tête du Quai d’Orsay, »

      ce qui est bien avec les juifs, c’est que tu les laisses pépier un peu et tu es assuré qu’au bout d’un certain temps, enhardis, le masque tombe c’est même plus les grolles sur la table, là. chutzpah de classe internationale c’est à choper le cholestérol rien qu’en lisant, tellmeent ça dégouline

      y a un point sur lequel je serai d’accord avec toi, fab : macron devrait envoyer Béchamelle en Afrique. Le renvoyer, plus exactement, sur sa terre natale, le seul biotope où sa présence a une once de légitimité.

    • Respect dit :

      Votre commentaire transpire la vulgarité et flirte avec le racisme. En croyant défendre votre point de vue, vous ne faites que susciter la détestation.

    • Ancien de Tacaud dit :

      @Allobroge
      Je ne crois pas que, comme vous le dites, « les états africains vont se croire obligés de « chasser » les Français » : il y a quand-même des États africains qui sont correctement gouvernés depuis l’indépendance, qui sont économiquement actifs et sociologiquement stables. Le Gabon, la Mauritanie, le Sénégal (celui-ci n’ayant pourtant que peu de ressources naturelles), le Tchad depuis quelques années.
      Même s’ils ne sont pas « démocratiques » au sens intellogermanopratin, ces États constituent des exemples qui démontrent que l’on ne peut pas honnêtement rendre la France responsable de tous les échecs consécutifs à l’indépendance.
      Pour un tyranneau africain, chasser la France, c’est avouer qu’il est un incapable. Malhoum, au Tchad, nous avait fait le coup en 1976 et nous rappelait deux ans plus tard.

    • breer dit :

      La faiblesse de la France s’est de continuer à arroser de l’argent du contribuable français, les dirigeants et notables de ces pays qui ne font que nous manipuler et qui pour masquer leur incompétence doublée d’une corruption endémique poussent leurs populations détester toujours plus. La repentance gauchiste perpétuelle de la colonisation d’il y a 150 ans et plus, et les « marchés » liés aux affairiste et industriels (matière premières) nous piègent en permanence.
      La cerise sur le gâteau étant les dizaines de milliers de ressortissants de ces pays qui viennent en continu profiter de la « générosité débile » de notre politique d’immigration, dont nous sommes déjà saturée depuis 30 ans.

    • Paul Bismuth dit :

      @ Allobroge
      Le retrait du Mali chassé par des militaires de pacotille signifie que Barkhane est une défaite retentissante, tout comme la fin de Takuba. On changera le nom de l’opération et ce sera reparti pour un tour…
      https://www.bruxelles2.eu/2022/02/le-retrait-du-mali-une-sacree-defaite-francaise/

  3. Meiji dit :

    On voit sur les images que les 150 convois aériens sont passés pour le Tchad par la Lybie, mais pour le Niger par le Mali, Mauritanie, Maroc. D’ou peut être la protestation a l’ONU de la junte Malienne ?
    Déjà que de contourner l’Algérie c’est compliqué …

  4. Raymond75 dit :

    Pas de restrictions d’énergie ou de production de CO2, ni encore moins de restrictions budgétaires pour nos militaires ! Tout cela c’est pour le bas peuple.

    • JC dit :

      A défaut d’être risible vous devenez pathétique. La sénilité vous guète, mef !

      • Raymond75 dit :

        Ce qui est pathétique ce sont vos Opex africaines, toutes plus inutiles les unes que les autres, et qui coûtent très cher pour rien. Et l’avez vous remarqué ? Les Africains vous détestent.

        Allez maintenant protéger le dictateur auto-proclamé du Tchad, fils de l’ancien dictateur : une armée puissante, un peuple misérable. Et aussi le Niger, pays plein d’avenir avec six enfants par femme, un pays en ruine permanente, source essentielle du terrorisme et des coups d’état. Vous y serez aussi utiles qu’en Afghanistan.

        • Ancien des opex dit :

          @R75
          « Nos » opex africaines étaient décidées par notre gouvernement (qui était aussi le vôtre, surtout à partir de 1981) et ces opex n’ont jamais donné lieu à discussion parmi la classe politique.
          En 1978 (opex Tacaud) quelques insultes habituelles à Gauche contre les militaires, puis plus rien quand la Gauche a peu à peu compris qu’elle en ferait autant quand elle accéderait au pouvoir.
          Raymond, où étiez-vous et que disiez-vous à ce moment-là ?
          .
          Aujourd’hui vous nous dites « les Africains vous détestent », non : tout au plus certains Africains expriment une détestation de la France. Mais si vous les connaissiez, vous sauriez qu’ils sont capables d’inverser leurs détestations en moins de deux semaines.
          Vous voulez qu’on y retourne ? Après vous : nous avons fait ce que nous avons pu, montrez-nous maintenant comment il faut faire.
          .
          Pas de chance pour votre malhonnêteté, Raymond : désormais les militaires français ne sont plus muets. L’on ne peut plus les vilipender sans qu’ils réagissent comme au bon vieux temps de votre jeunesse post-soixante-huitarde, quand les rédacteurs-en-chef refusaient nos réponses même dans le courrier des lecteurs.
          .
          Je vous précise cependant que ce n’est pas pour vous que je réponds, car vous êtes incurable, mais pour tous les autres lecteurs capables de comprendre ce que j’écris.
          C’est un effort que je fais une fois mais que je ne ferai plus, tant je vous méprise.

        • Mat49 dit :

          En quoi y a t il un problème dans le fait de tuer des djihadistes? Surtout pour un milliards par an c est a dire une bouchée de pain.

          L armée Tchadienne? Des boutd de ficelles servis par de vrais guerriers.

          Le Niger? Pays condamné par sa démographie, dont on se fout éperdument.

          L Afghanistan n est pas un pays africain. Chaque pays a son histoire et son contexte propre.

    • Hermes dit :

      Coucouche panier médor, on arrête de grogner contre le vent !

    • dompal dit :

      @Raymond,
      Vous n’avez pas fini avec vos réflexions à trois francs six sous !??
      La production de CO² est votre nouveau cheval de bataille à présent….enfin peut-être que le terme ‘cheval de bataille’ est peu approprié pour un antimilitariste convaincu. 😉
      D’un autre côté, maintenant que vous faites partie de la grande poubelle de la nupes, ce n’est pas si étonnant que ça…
      Allez, comme je suis sympa, vous pourriez soumettre l’idée à ma grande copine Sandrine, d’imposer à l’armée de mettre une vignette Crit’Air sur les vhl militaires.
      Y’a longtemps qu’elle nous a pas sorti une konnerie plus grosse qu’elle… 🙂
      Qu’en pensez-vous ?

    • grand dit :

      Connaissez vous le bilan carbone de votre post ? Au prix du gramme de carbone dans l’air votre post est polluant pour la planète, nos militaires et le bas peuple. Stoppez donc vos Jérémiades inutiles, surtout à 75 ans c’est mauvais pour votre cœur.

    • mich dit :

      Vous ne confondez le bas peuple et les râleurs de votre genre juste bon à geindre des qu ‘ils le peuvent ? cela ne fera qu ‘une fois de plus !

    • Félix GARCIA dit :

      « Pas de restrictions d’énergie ou de production de CO2, ni encore moins de restrictions budgétaires pour nos militaires ! Tout cela c’est pour le bas peuple. »
      MORT AUX CRÉDITS CARBONE ! MORT AU CRÉDIT SOCIAL ! MORT À L’URSS 2.0 !
      VIVE LA FRANCE !

    • MLTAB dit :

      Que pensez-vous des SUW dans les grandes villes ?
      Pas de restrictions d’énergie ou de production de CO2 ?

    • Mathieu dit :

      On s’en fout du bas peuple, on l’entend trop, il râle pour rien et veut tout sans rien donner. Qu’il bosse, se montre civique dans ses actes et soit fier de son pays, le reste, c’est pas son problème (sauf pour la prime de rentrée scolaire, là ça l’intéresse).

    • Aramis dit :

      Pas de restriction budgétaire pour les militaires? Une bien belle contre vérité !

      Le CO2? S il y a un secteur où on peut tolérer ça c est les services publics régaliens.

  5. Korrigan dit :

    Par voie aérienne ,
    Outre les coûts très élevés j’ai l’impression que l’on mange beaucoup de potentiel pour pas grand chose
    Le retour groupe par voie maritime me semblait plus adapté pour les raisons ci dessus et parce que l’urgence absolue pour le rapatriement de ces engins ne me semble pas avéré
    On se la joue à l’américaine mais avec un budget et des moyens contraints

    • tow dit :

      Un pilote « doit » faire ses heures annuelles dans le cadre du maintien de ses compétences, on peut d’une certaine façon largement comprendre qu’il est parfois plus utile d’avoir des pilotes qui vont faire ces heures utilement dans un environnement opérationnel que de tourner en rond au-dessus de la France.
      150 convois aériens en 10 mois, soit 15 convois par mois, soit 4 par semaines. Sans doute qu’il peut y avoir plusieurs avions dans un convois, mais certainement pas plus de 2 ou 3. Qu’on enlève les liaisons Gao-Niamey ainsi que les avions loués du type Antonov pour se concentrer sur les retours en France, il reste quoi en fait? 2 A400M par semaine ?
      Faut pas non plus en faire des tonnes et faire comme si on « se la joue », on a des moyens on les utilise sans se la jouer, c’est vous qui avez un problème et cherchez à polémiquer

      • Korrigan dit :

        Rassurez vous je n’ai pas de problème et je ne polémique pas
        Simple question de citoyen également contribuable qui se demande combien de vols seront nécessaires pour ramener des griffons

      • Raspoutine dit :

        @tow
        Sans être en escadron de transport, je pense qu’effectivement ces opérations aériennes permettent aux équipages de conserver le savoir-faire et les qualifications, pour le jour où l’urgence opérationnelle commanderait d’utiliser les A400M. Forcément utile surtout si les opérations de chargement se font avec des tolérances en centimètres …
        Et oublions un peu les « jamais contents » et autres nouveaux écologistes qui rouscaillent sur les émissions carbone pcq que l’on utilise 5 avions, comme si l’on assurait ces vols avec 100 appareils gros porteurs et 50 navires de transport pendant 20 ans avec débauche de carburant et de matériel comme le font les Américains.

    • Frede6 dit :

      D’accord mais je crois que les convois pour rejoindre un port ne sont plus très bien vus par nos amis russes

    • Pyrrhus dit :

      Bien d’accord avec vous. Difficile à comprendre. Cela vaut bien une question à l’Asemblée Nationale ! Mais je ne suis pas député. Lequel va s’y coller ?

    • Castel dit :

      @ Korigan

      Il faut sans doute aussi tenir compte de se qui se passe aux frontières de l’Europe, en cas de conflit de haute intensité, il vaut mieux que ces troupes d’élites soient prêtes à intervenir le cas échéant, plutôt que de risquer de se trouver en pleine mer à ce moment précis.
      Ce ne sont peut-être pas des effectifs considérables, mais, vu la qualité des éléments, ils pourraient quand même nous être utiles…..

      • blavan dit :

        @castel. Il n’y aura bientôt plus que vous et les lobbyistes de LCI pour croire à une guerre de haute intensité en Europe. Les russes sont laminés dans le conventionnel et la dernier crainte c’est l’utilisation du nucléaire tactique .

        • Mat49 dit :

          Ils se sont bien aperçu de leurs carences.

          • Franchouillard dit :

            @ Castel, MAT49
            C´est surtout que les Russes n´ont pas envie d´attaquer l´Europe occidentale.
            En ont-ils eu un jour l´envie ? Peut-être en 1944 quand, écrasant l´Allemagne, ils seraient arrivés jusqu’à la côte atlantique sur leur lancée.
            Mais depuis cette époque et surtout de nos jours, attaquer l´Europe occidentale n´est certainement pas dans leurs intentions.
            .
            Il est vrai qu’en écrivant ça, je vais complètement à l´encontre du dogme otanien.
            Je compte sur le modérateur pour bloquer les insultes que l´on va m´adresser.

        • lgbtqi+ dit :

          la guerre de haute intensité s’évite grâce aux efforts fournis en Ukraine pour couper poutine dans ses frénésies. Si l’Ukraine s’était effondrée, conformément aux plus chers souhaits d’une petite bande en ce blog, la poutinie aurait allègrement débordé sur les pays voisins, cherchant à retrouver les frontières de cette saleté de rideau de fer, voire pire.

          Il y a des gens très intéressants sur LCI, notamment vers les 18H et 22H, interrogés de façon neutre et intelligente par Darius Rochebin et la jolie Amélie Carrouër.

          • blavan dit :

            @igbtqi. J’adore votre naïveté sur la façon neutre des commentateurs sur LCI, ils n’ont aucuns contradicteurs, et tous ceux qui n’étaient pas dans la ligne ont été écarté. A ce point ce n’est plus de l’information mais de la désinformation!

      • Aramis dit :

        Nous ne pouvons pas faire de haute intensité.

    • Paul Bismuth dit :

      @ Korrigan
      Il faut que l’on envoie un de nos 20 Jaguar et un de nos 10 Serval pour avoir le label « utilisé par l’armée française ».
      Après il faudra attendre un éventuel VBAE européen, dans dix ans, une armée « à hauteur d’hommes »…
      https://www.forcesoperations.com/vbae-1-me-de-la-belgique-pour-realiser-letude-de-faisabilite/

    • dompal dit :

      @Korrigan,
      On appelle ça de l’entrainement, tout simplement.
      Il n’y a pas que les pilotes qui sont sollicités mais aussi tout le personnel AA qui participe à la manip.
      Car faire rentrer ces engins dans un A400M ne doit pas être une sinécure !

    • Paul Bismuth dit :

      @ Korrigan
      De mémoire, il y avait une « trentaine » de Griffon (32) et une « vingtaine » (22) de VBCI au Sahel.
      Pas de quoi couler une balance commerciale déjà déficitaire de 100 milliards.

  6. Parabellum dit :

    On fait quoi des vieux vab et autres ? On les sabote ou on les laisse aux ingrats maliens? Tout ça est un gâchis de 2 dizaines de milliards …résultat politique nul et arrivée des russes…il est temps de revoir nos stratégies et vrais enjeux’ de défendre nos zée avec des missiles et de construire plus de sous marins.

  7. Zigomar dit :

    Non seulement, toute honte bue, nous quittons le Mali les oreilles basses et la queue entre les pattes…après s’être fait jeter à la porte par la clique fantoche de Bamako… mais, deuxième affront, l’Algérie nous interdit le survol de son territoire pour faire bonne mesure dans l’humiliation…
    La France est devenue un véritable paillasson où chacun s’essuie les pieds selon son humeur… – voir les propos offensants d’un ministre brésilien à notre égard ces derniers jours… Passez, muscade..!
    Dans tous les cas…le petit baigneur de Brégançon ne pipe mot…cette engeance politicienne n’a ni honte ni honneur…
    Où est-il le temps où une expédition punitive était lancée après un soufflet au chasse-mouches à l’encontre d’un plénipotentiaire français..?

    • Elwin dit :

      Ce qui est pitoyable, c’est de voir comme les gens de votre chapelle se gargarisent, biaisent et amplifient toutes les épreuves pour en faire des outils de lutte politique – au profit de puissances étrangères qui se délectent du fossé que vous creusez en permanence et d’idées nauséabondes. Des « expéditions punitives », vraiment ? Heureusement vous êtes dans la fosse des perdants, et vous y allez rester.

      • lgbtqi+ dit :

        bien relevé, et ils trouvent ici une tribune largement ouverte en dépit du caractère manifeste de leurs posts.

    • Twouan dit :

      Les algeriens sont chez eux. Les russes ne passent pas chez nous non plus.

      Pour les maliens, c’est le choix de Macron de ne pas avoir frapper 2h après le coup d’état comme Sarkozy en Cote d’ivoire.
      Pourquoi? Est ce un bon choix?

    • VinceToto dit :

      Plutôt que de faire des rages narcissiques, faudrait peut-être commencer à entamer un processus de réflexions autre que « Ceux qui m’aiment pas c’est des cons. » « Je vais être méchant si tu m’aimes pas. » de niveau perversion clinique(qui semble être objectivement le cas d’un grand nombre de contributeurs ici).

    • Patrick, de Belgique dit :

      L’Algérie a parfaitement le droit de fermer son espace aérien à qui que ce soit ! La France aussi, d’ailleurs, même à ses alliés, si elle considérait que ceci était urgent et nécessaire à l’intérêt national ! Pour l’histoire du chasse-mouches, çà, c’est ce que j’ai appris à l’école de la République dans les années 50, il faut relativiser quand même; le Dey d’Alger s’était peut-être un peu emporté mais il y avait d’autres contentieux plus importants, des sommes d’argent non remboursées sur des céréales vendues à la France par l’Algérie pendant les guerres de la révolution et de l’empire, le fait aussi que les Français avaient stoker des armes dans un entrepôt d’Alger, ce qui n’était pas légal selon les conditions de l’époque! Le fait aussi et surtout, que le gouvernement du Roi de France, Charles X, avait de gros problèmes à Paris,; dans l’esprit de ces gens là, une expédition coloniale pouvait tomber fors à propos pour redorer le blason royal, ce ne fut pas le cas, puisque la révolution de 1830 advint au profit de Louis -Philippe; mais en attendant, la France s’est retrouvée piégée en Algérie où la volonté ultérieure d’améliorer la condition coloniale ne compensa jamais la souffrance, l’injustice, les spoliations et le racisme dont eurent à souffrir les populations autochtones. La guerre d’indépendance 54-62 fût la suite logique et souhaitable de cette période contestable de notre Histoire. Je crois sincèrement d’ailleurs que le colonialisme a ceci de commun avec le communisme, c’est que ce ne sont pas des systèmes réformables, ils doivent finir par s’écrouler, les élites tenant trop le pouvoir par la force, toute tentative de changement positif entraine la dislocation du système en place.

      • Pascal (aussi) dit :

        J’aime bien Patrick de Belgique, il est sensé !

      • Parigot dit :

        @ Patrick de Belgique
        De mémoire, nous avions fermé l’espace aérien français aux avions belges, pour être les premiers à Kolwezi en 1978.
        https://www.jstor.org/stable/44835907

        Ce n’était pas très élégant et les para-commandos belges nous l’ont rendu en tuant quelques légionnaires.
        Pas terrible.

        • Ancien des opex dit :

          Ces Belges n´avaient aucune expérience du combat ni de l´Afrique.
          On peut les imaginer complètement largués (sans jeu de mots).
          S´ils ont tué des Légionnaires, ce ne pouvait être que par erreur.
          .
          À l´époque l´armée française n´avait pas encore pris l´habitude sur le terrain de se méfier autant de ses amis que de ses ennemis.

  8. Czar dit :

     » l’espace aérien algérien reste fermé aux avions de l’armée de l’Air & de l’Espace [AAE], »

    quel dommage que ces mendiants sans honneur n’aient pas eu l’élémentaire dignité de le fermer aussi aux Canadair que le candaule élyséen leur avait envoyé l’été dernier

    au moins la petite brouille avec l’Espagne, les privant de leur contractant ibérique habituel, a eu son petit effet positif

    • Robert dit :

      Quand on connait le comportement de la mafia FLN qui a confisqué à son profit le pouvoir alors qu’elle était planquée en Tunisie durant la guerre, qu’on lit le programme compris dans l’hymne algérien, on devine qu’ils font une rente du ressentiment et de la haine envers les français.
      Comme disait mon capitaine, on leur mettrait une olive entre les fesses, la fameuse rente, il en sortirait cent litres d’huile.

  9. breer dit :

    Par avion !!! ou comment le gouvernement français et l’armée sait faire des économies !!! C’est pas grave tout cela est payé avec l’argent du contribuable. On se demande pourquoi, alors que nous avons des navires militaires adaptés  » Dixmude, Mistral, Tonnerre, » et des navires civils à affréter. Ces véhicules ne pouvaient donc pas arriver par la route jusqu’à un port africain « redevable » , au vu des milliards qui ont été distribués à ces ex colonies depuis des décennies. Si le peuple de France savait tout de cette réalité, il réagirait peut être un peu plus à l’immigration incessante venue du nord au sud de l’ Afrique, qu’elle soit clandestine ou dite « légale » par nos politiciens et pro mondialistes communautaristes.

  10. Polymères dit :

    Avant que ça ne pose des questions, les 2100 véhicules sont ceux ayant participé aux convois, il comprend beaucoup de véhicules civils.
    Ce ne sont pas 2100 véhicules de l’armée française qui ont été amenés au Niger. Ce sont des chiffres pour comprendre la manoeuvre logistique et non pour comprendre la composition de Barkhane.

    Les matériels sensibles rentrent par avions, les Griffons étant récents ils ont un potentiel à préserver dans le cadre de l’appropriation de l’engin par les unités. Même s’ils arrivent rapidement, il n’y en a jamais assez pour former les conducteurs, les combattants. Surtout que comme tous les engins revenant du théâtre, va falloir les reconditionner.
    Cette phase de reconditionnement fait partie du retex de ce véhicule (comme d’un autre) qui amènera à voir certaines usures ou anomalies pas forcément visible sur le terrain, ce qui amènera des modifications sur les engins. Sachant que ce modèle est en phase active de production, identifier cela au plus tôt est le mieux afin de s’éviter un « rattrapage » global qui handicaperait la disponibilité.

    En tout cas je ne sais pas comment ça va se passer pour la suite, mais le format actuel des 2500-3000 hommes ne risque pas de durer bien longtemps. Si on tombe à un GTD (environ 600 hommes) sur Niamey, la cible finale devrait plutôt être autour de 2000, tout dépend de ce que le Niger est prêt à vouloir en terme de coopération, ainsi que le Burkina voisin.
    Le coeur du terrorisme auquel on était opposé se trouvait et se trouve au Mali, il y a bien parfois des débordements en zone frontalières avec des groupes qui peuvent se créer, mais le Niger restera assez « creux ». Comme je l’ai déjà indiqué, il y a une forte probabilité que le Mali qui voyait son terrorisme déborder sur les voisins, finit par être une éponge qui va venir l’attitrer, car la France mènera des actions dans des zones assez « vides » ou leur présence est faible, vulnérable. C’était un peu comme lorsqu’on s’était employé à transformer Barkhane sur tout le Sahel, avec la création d’un fuseau « Ouest » et un fuseau « Est » avec comme point d’orgue de ce dernier, la création de la base près de Madama, afin de couper le terrorisme venant de la Libye. Ben on a très vite mis un arrêt à ce flux (pas si grand) au point qu’on tournait littéralement en rond sans aucun point d’intérêts. On y menait des parachutages, on faisait des reconnaissances complexes (par rapport au terrain), une logistique à rude épreuve. Au final on a abandonné en grande partie ce fuseau Est afin de renforcer la présence au Mali qui était le seul point chaud et l’endroit ou les problèmes étaient.

    Là je pense vraiment qu’on va se retrouver un peu dans la même situation qu’à Madama, c’est à dire que la concentration de nos moyens sur la frontière malienne du côté nigérien va vite amener le Mali à absorber les résidus de terroristes qui pouvaient s’y réfugier quand notre principale zone d’action était dans le Mali. Cette frontière disposant de grandes surfaces désertiques impraticables et inhospitalières, les terroristes ne logent pas souvent en villes, mais sont à proximité de points d’intérêts, le désert n’a jamais changé, de point d’eau en point d’eau (sauf qu’aujourd’hui on cherche aussi les points de bouffe, les points de carburants, de l’électricité). Même s’ils vont bivouaquer à des endroits un peu perdu, avec quelques caches, ils ont très vite atteint des limites et ont besoins d’aller faire « les courses ». Ces petites caravanes d’approvisionnements les trahissent souvent.
    Le Niger reste également un pays qui est pris en sandwich avec Boko Haram au Sud.

    Comme je le pense depuis un moment, on va passer de plus en plus d’une force qui était jusqu’alors au coeur d’un affrontement et d’une réduction terroriste en une force « barrière », une sorte de repoussoir car le Mali offre un refuge propice au développement terroriste dans lequel nous n’interviendrons pas.
    Dans la tête des terroristes ce sera simple, aller au Mali pour échapper aux drones, aux aéronefs, aux écoutes et aux interventions françaises. Peu importe ce que certains « croient » sur notre « inefficacité » sur le terrain nous avons toujours été craints et redoutés par ceux d’en face, nous les avons souvent lourdement frappé, forcés à changer de zones d’activités, à se planquer de plus en plus. De toute façon le développement du terrorisme au Mali fera comprendre à ces gens qu’avec la France, même si ce n’était pas parfait ça restait une meilleure situation et que le départ des français n’entrainera pas la fin du terrorisme. Mais il faudra quelques mois pour qu’ils comprennent, pour l’instant ils pensent encore que ce sont leurs paroles et leurs écrits sur internet qui construisent l’Histoire alors que l’Histoire a toujours été faîte par ceux qui agissent et non ceux qui regardent et commentent.

    • Twisted dit :

      Et dire que la « mobilité stratégique » des engins à roue nous est vantée et rabâchée pour justifier leur utilisation à la place des chenilles!

      • Plusdepognon dit :

        @ Twisted
        Pendant la saison des pluies, les véhicules employés doivent faire face à la réalité du terrain.
        https://blablachars.blogspot.com/2020/12/barkhane-range-ses-chenilles.html

      • Polymères dit :

        La « mobilité stratégique » des engins à roues nous est vantée ?
        Non , encore une fois, vous laissez (avec ce pseudo ou avec un autre, je vois bien que c’est toujours la même personne avec les mêmes idées, références,obsessions) vos opinions devenir une réalité car au fond vous ne comprenez pas comment ça fonctionne, vous ne comprenez pas comment ça se passe, il manque constamment un fond d’expérience chez vous. Vos connaissances sont trop liées à ce que vous pouvez trouver sur internet, pas assez sur votre vécu.

        La mobilité stratégique ne veut rien dire en rapport au sujet qui est le retour en France des blindés Griffon.
        Ne vous en déplaise, mais la chenille impose des contraintes logistiques très lourdes au quotidien, ce n’est pas votre sentiment qui va aller à l’encontre de tout le monde sous prétexte que vous imaginez que tout le monde raconte de la merde ou serait influencé par un lobby de la rouequi va créer une autre vérité que vous viendrez dévoiler aux ignorants.
        Qu’il n’y ait pas plus de chenillés dans nos armées c’est un débat à part, mais il ne faut pas sombrer dans l’autre extrémisme ou vous allez chercher à nier les avantages des blindés à roues en imaginant ainsi pousser à l’acquisition de blindés à chenilles.
        C’est comme prétendre que le drone a plein d’avantages par rapport à un chasseur et que pour vouloir plus de drones vous passez votre temps à vouloir dire que le chasseur c’est de la merde.
        Vous faites la même chose pour les chenillés, vous avez envie qu’on en ai plus, ce n’est pas un problème en soit, mais vous continuez à vouloir « descendre » la roue comme si c’était que des désavantages. Vous cherchez à voir partout les signes ou des faits qui iraient dans ce sens et comme pour les algorithmes des réseaux sociaux, vous finissez par voir uniquement ce qui vous intéresse et vous interprétez tout dans votre logique
        C’est une mauvaise manière d’agir.

        • Twisted dit :

          Vous me confondez avec d’autres. C’est toujours drôle de voir les Saint Cyrien expliquer pourquoi leur vécu les place au dessus des autres. En 1870 et en 1940 aussi le « vécu » a bien servi.
          La réalité c’est que la mobilité stratégique et opérative, de même que la rusticité et la facilité de déploiement est vantée comme un des principaux avantages de la roue. Force est de constater que ce n’est pas le cas. Et quitte à utiliser des semi et des A400M pour la manœuvre logistique, autant utiliser des VHM, que la biffe a été bien contente d’utiliser pendant la saison des pluies (mais depuis le PC à Gao c’était peut-être plus compliqué à voir).

  11. Habitué d'opex360 dit :

    Depuis bientôt dix ans, il y a une quasi-unanimité parmi les contributeurs de ce blog pour dire qu’il ne faut pas rester au Mali.
    Mais maintenant que les abouliques qui sont supposés nous gouverner ont enfin été capables de prendre une décision, voilà que ça grogne au sujet de broutilles.
    Pourtant, particulièrement ici, on devrait « savoir distinguer l’essentiel de l’accessoire ».

    • Czar dit :

      il n’y a pas d’unanimité il y a une partie des commentateurs, lucides qui ne veulent pas de cet ensablemenbt et les autres « experts » qui nous y voyaient pour 20 ans (comme le disait Coincointre) et qui tentaient le coup de l’argument d’autorité (« troll », ou « Béotien », c’est selon) pour éviter un débat désagréable

      et nos abouliques n’ont rien décidé, ils se sont fait foutre à la porte par une junte de sergents-chef putschistes d’un trou à merde qui serait déjà en famine si le pompage du système social français via les versements Western union était bloqué.

      Autant dire que ce n’est pas glorieux

    • PK dit :

      Il est à peu près évident que l’action au Mali ne servait pas à grand-chose, sauf de grand terrain d’entraînement pour l’armée. Après tout, c’était mieux que rien, et faire du strike sur des islamistes locaux permettaient de préparer nos troupes à le faire plus tard sur ceux de métropoles.

      Partir avait donc du sens. Mais il aurait fallu partir la tête haute, pas jetés comme des malpropres par des marionnettes maliennes que la France – pardon le gouvernement français – n’a pas su manipuler. Résultat : on est au mieux la risée de la planète et il va s’ancrer dans l’esprit des autres Africains – et autres… – qu’il suffit d’une petite campagne d’intimidation pour faire plier l’armée française.

      Bref, cette fuite en catimini – car cela en est une – va avoir des conséquences tragiques pour toutes nos opex à venir et je ne donne pas cher du Niger dans les prochaines années.

      Une énième incompétence du poudré au commande, incapable de sévir à l’étranger (mais tout à fait capable de lancer ses troupes contre des méchants gilets jaunes, preuve que lorsqu’il veut, il peut). Le problème malien aurait pu être résolu en quelques minutes, éventuellement à l’aide de la DGSE. Si cela n’a pas été fait, ce n’est pas par manque de compétence (faire sauter 3 ex-cabos africains ne demandent grand-moyen), mais de volonté politique.

      C’est donc une vraie défaite, puisque toute guerre est politique, et donc une défaite personnelle de Macron (dont l’ex-patron, Hollande, un autre socialiste, avait initié le conflit) et en particulier une insulte à tous nos morts, finalement morts pour rien, car on ne part même pas la tête haute.

      • Belzebuth dit :

        @ PK
        Si vous en avez après les socialistes, il y a quantités de raisons…
        https://afriquexxi.info/article4937.html

      • Patrick, de Belgique dit :

        Il n’est pas juste de dire que c’est François Hollande qui est à l’origine de cette vilaine affaire; c’est bien l’intervention de la France du Président Sarkozy contre le régime Kadafi en Libye et la chute de celui-ci qui a enflammé la vaste région du Sahel. Kadafi était sans doute un nationaliste ombrageux, pas démocrate du tout, mais ce n’était pas un islamiste avec tout le sens de radicalisme qu’on lui donne aujourd’hui. Son régime tombé, les métastases islamistes se sont propagées dans le Sahel , propagation facilitée par la saisie de stocks d’armes et de munitions dont la Libye était bien pourvue! Si on peut se poser des questions sur la politique de Sarkozy vis-à-vis de la Libye, l’attitude de Hollande (énergiquement conseillé par J.Y. Le Drian, son ministre de la Défence, à l’époque) fut assez cohérente, il fallait arrêter la déferlante, ce qui fut fait avec professionnalisme par nos armées; puis, le temps a passé, la situation au Mali a changé, tout comme à l’international, dans ces conditions, il était plus raisonnable de se retirer (pas trop loin quand même!). Je ne vois pas quel déshonneur il y a à se retirer dans ces conditions, l’Armée s’est retirée dans l’ordre, avec son matériel selon un plan précis; quand à nos morts, ils ne sont pas morts pour rien; vivants, ils n’étaient pas là pour conquérir des territoires pour une plus grande France, mais pour arrêter la propagation d’un mal, et cette lutte est une lutte de longue haleine, leur combat fut juste et il appartient aux vivants de perpétuer leur mémoires. Quant à régler le problème malien en quelques minutes, et même si je ne doute pas des compétences de la DGSE, on n’est plus dans les années soixante, il y a beaucoup de concurrence en Afrique et en plus , il y a avant tout un problème malien qui doit être réglé par les Maliens eux-mêmes. Nos Rafale, Griffon et tout le courage de nos soldats ne pourront rien devant ces hostilités internes entre les différentes factions et ethnies. Et je crois encore moins à quelque miracle nommé Wagner …

  12. Mic dit :

    Et toujours « il y a, faut qu’on !!!!! »
    Dois-je vous rappeler une énième fois que ce n’est pas la France qui a demandé d’aller au Mali, mais que c’est le pouvoir en place de l’époque qui à demander à la France d’intervenir tellement qu’ils faisaient dans leur froc …..
    Allez savoir que d’ici qq années les pieds nickelés au pouvoir au Mali « peuvent passer par la fenêtre » n’importe quand et que » le nouveau pouvoir » risque de venir pleurnicher auprès de l’Europe en particulier de la France ….d’ici à qqs années…
    Car ce ne sont pas les pèlerins de Wagner qui protégeront le pouvoir en place en cas d’une nouvelle attaque en règle des djihadistes, ils attendent que nous soyons au Niger avant de venir mettre le bazar dans ce pays avec ce pouvoir bidon !
    L’histoire est imprévisible…..

  13. mich dit :

    Bon ,il faut voir le bon coté des choses ,on sait que le griffon est bien déployable par A400M sur une bonne distance , avec ses homologues jaguar et serval cela va permettre des échelons de forces intéressant un peu partout au cas ou , allez je laisse la place aux pleureuses habituelles de chaque articles du site .

  14. VinceToto dit :

    Bel effort de coordination: le Griffon rentre dans le A400M. Pour une fois qu’il y a des gens qui réfléchissent un peu, il fallait le noter. Encore bravo. On a les victoires qu’on peut mais il ne faut pas les bouder.

  15. Vinz dit :

    « Entre le 30 octobre 2021 et le 15 août dernier, 150 rotations par avion ont été réalisées »

    Combien avec des Antonov ? Sac / Salis sollicités ?

  16. Reality Checks dit :

    « Il fut rapporté que cette interdiction avait été levée en février. Qu’en est-il vraiment? »

    Il se dit que l’occupant actuel de la Lanterne a exprimé le souhait à se rendre dans l’ancienne Icosium, afin de prendre un cours d’Histoire, et corriger ses lacunes.
    S’il fait l’aller retour en avion, c’est qu’il a obtenu une autorisation de survol.
    S’il vient (en pensant nous mener) en bateau ou qu’il repart à la nage, c’est le signe qu’un survol est impossible.
    S’il annule son déplacement, c’est qu’il n’a pas pu obtenir de visa.
    Réponse la semaine prochaine.

    • Czar dit :

      le « cours d’histoire » c’est celui où la nation algérienne immémoriale et quasi minérale s’est soulevée dans l’unanimisme triomphant pour rejeter l’ônvahissôr frônci et qu’elle a triomphé après des batailles qui auraient laissé gengis khan pantois ?

    • Momo dit :

      On attend que peut-être un jour l’Algérie regarde son histoire avec honnêteté, en levant le secret des archives notamment du FLN. Que les massacres atroces de centaines de milliers d’algériens hommes, femmes et enfants qui aimaient aussi la France soit enfin reconnus.

      Peut-être que si ce jour arrive, ce qui risque d’attendre des dizaines d’années voir des siècles (s’il arrive) alors l’Algérie deviendra aux yeux des autres nations (sauf du Maroc et de la Tunisie qui savent de quoi elles parlent) un pays réellement respectable et pas seulement fréquentable pour ses hydrocarbures (comme on dit en Espagne).

      • Momo dit :

        Le déni est une approche manipulatrice qui peut marcher avec les esprits faibles et incultes.
        On en trouve beaucoup, dans toutes les régions du monde, dont ce que l’on appelle les ‘wokes’.
        Ce site a démontré qu’ils y étaient rares. Il y en a bien sûr c’est inévitable, mais c’est une toute petite minorité qui ne dure pas, à par certains qui se croient sans doute en mission entre deux alcools ou/et joints.

        Vous n’aurez donc aucun succès ici en tentant de faire croire qu’il n’y a pas eu de massacres de masse faits par le FLN et la population qui le suivait, dans toute l’algérie, après le départ des français.
        Vous grandiriez à le reconnaître, mais il n’y a pire aveugle que celui qui ne veut pas voir, et donc vous restez peu fréquentables.

      • fabrice dit :

        Je signale juste que la prostitution dans la création coloniale autour d’Alger, ville fondée par les Turcs sur des ruines romaines, est mille fois pire qu’au Maroc, l’entité antisémite d’occupation du FLN ayant développé un réseau de bordels…
        https://telquel.ma/2015/01/05/prostitution-paradoxe-algerien_1428582
        Au Maroc c’est la pauvreté qui pousse certaines à vendre leur corps, en Algérie ce sont les vieillards libidineux qui se prennent pour des militaires, qui prostituent leurs filles par vice…

    • Vinz dit :

      Un perroquet du FLN, spécialiste des occultations historiques, qui parle de corriger des lacunes en Histoire. Ca vaut son pesant de mouettes de la casbah.

      Ah la discipline historique moderne avec sa méthode critique, encore un leg du méchant colonisateur.
      Ceux qui cherchent un bouquin que se veut honnête : « Histoire de l’Algérie contemporaine » – Pierre Vermeren (malgré quelques coquilles de forme assez agaçantes pour un universitaire – confondre Philipe Egalité avec son fils… bref).

      Ce qui est drôle c’est que tous ces ex-colonisés aigris jugent la colonisation uniquement selon le droit et les critères des colonisateurs.
      Par ex. cette accusation absurde de « crime contre l’humanité » :
      Outre que nul droit qui se respecte connait la rétroactivité ;
      C’est un concept qu’on ne trouvera ni dans la Charia (faudrait condamner toutes les conquêtes arabo-musulmanes, donc le jihad, donc le Coran, Mahomet, et sa Charia), ni dans les coutumes tribales du Djazair, ni dans la législation ottomane etc.
      C’est une pure invention de l’Occident colonisateur, à partir son substrat judéo-chrétien pour le fond, du droit latin pour la forme. Cf histoire du droit international.

      J’invite donc le colonisé à se décoloniser complètement, se désaliéner intégralement de son ex oppresseur, en rejetant tout ce qui provient de lui, y compris et surtout le droit international ; de son système universitaire jusqu’à son frigidaire et le vaccin contre la polio. Pis tout le Sahara aussi. A partir de là il commencera d’être audible.

      • Logos dit :

        Sur la non-rétroactivité, y en a qui ont été surpris … « À propos du principe de non-rétroactivité, le jugement déclare, en ce qui concerne les crimes contre la paix, que d’une part la non-rétroactivité n’est pas une règle de droit international, que d’autre part les accusés ne peuvent prétendre qu’ils ignoraient l’illégalité de leurs actions. (…) ».
        Lu à Nuremberg le 1er octobre 1946.
        Juste pour dire…

      • Reality Checks dit :

        En attendant, c’est ton Président qui s’apprête à faire la traversée de la Méditérranée pour recevoir une solide leçon d’Histoire et corriger ses lacunes.
        Et ce après avoir laborieusement insisté pour que l’on daigne le recevoir.
        .
        Les faits sont têtus.

        PS: Page Wikipédia sur Icosium, pour les lecteurs qui souhaitent apprendre quelquechose, plutot que de se complaire dans l’ignorance crasse véhiculée ici ou là.
        https://en.wikipedia.org/wiki/Icosium

        • v_atekor dit :

          Je crois plutôt que la France a besoin de gaz pour cet hiver, mais c’est un avis perso.
          .
          Au fait, les incendies, toujours la faute des marocains cette année ? Ou c’est juste comme tout le monde cet été ?

        • saintebaguette dit :

          Cela dit, je préfère un Président qui insiste lourdement pour se faire inviter dans un pays tiers, qu’une nation toute entière qui se presse aux consulats pour s’inviter (lourdement) ailleurs, Europe et France en premier lieu.

  17. maujo dit :

    Vu la maniere dont les autorités Maliennes ont jeté dehors et humilié les troupes Françaises, l’etat doit faire la même chose, renvoyer dans ce pays tous les fauteurs de troubles, genre famille Trahoré et tous les Maliens qui n’ont rien à faire chez nous, bloquer tous les transferts d’argents en direction du Mali et presenter à ce pays la note sur tous les frais engagés avec la force Barkane, car je suppose que les Wagner et consorts ne sont pas au Mali gratuitement.

  18. Sainte Cécile connaît la musique dit :

    C’est bien de tout avoir rapatrié. Maintenant on sait que l’armée US a laissé pour 7 milliards de matériel sur place sur les 18 fournis à l’armée Afghane :
    https://www.linkedin.com/posts/michaelmccormack49_heres-all-the-us-military-equipment-that-activity-6966363523262078976-D8yK

  19. civis17 dit :

    Vu les propos tenus récemment par notre chef suprême des armées il faut garder du matériel en état pour aller soutenir l’excité ukrainien.

  20. mulshoe dit :

    Bye bye Mali, veaux, vaches, cochons poulets. Une page est tournée : une pensée pour nos militaires morts ….pour rien ! Après les Français ils auront les barbus . Bye bye danses et musiques africaines .

  21. Momo dit :

    Excellente approche logistique.
    Bravo pour cette opération qui est pleine d’intérêt, pas seulement pour ramener le matériel.
    On a évité les traquenards montés par les manipulateurs russes qui se régalent à dresser les populations incultes mais bien équipées en smartphones, l’A400M a fait pleinement la démonstration de ses capacités dans un cadre plus opérationnellement intéressant qu’à Kaboul, les paramètres d’une projection lourde sont totalement maitrisés et les personnels sont entrainés et confiants dans leurs capacités et matériels.
    Très bien vraiment.
    Quant à l’Algérie, nos amis maliens au nord vont maintenant se rendre compte si ce n’est pas déjà le cas des effets de la proximité de ce pays doux et gentil qui nous illumine de ses lumières. La connexion avec les russes et wagner est bien établie, plus personne au milieu pour tenir tout cela à distance, pauvres peuples maliens, vous n’avez pas fini d’en baver.

    Et même si vous l’avez bien cherché on ne peut que le déplorer.

    • civis17 dit :

      dommage que nos avions n’aient pas fait le plein de maliens pour revenir de France ,150 rotations à 200 personnes cela aurait permis une exfiltration notable de réfugiés de « guerre  » vers leur mère patrie désormais en paix …

      • Momo dit :

        Cette optimisation des flux dénote une réelle compétence en logistique 😉
        Beaucoup trop simple pour les intellos de pacotilles qui donnent des leçons depuis la planète fumette ^^

        (Note pour les esprits un peu justes: c’est évidemment une blague, l’ONU a officiellement un programme pour remplacer la baisse de la démographie en occident par la migration. C’est parfaitement authentique et consultable.
        Raison pour laquelle rien n’est fait par eux pour réduire la natalité là ou cela s’imposerait.
        Bizarrement personne n’a porté plainte bien qu’il s’agisse de la mise en pratique la plus claire d’une théorie, odieuse, qui se trouve ainsi vérifiée)

  22. C dit :

    Bravo pour le coût..et le ridicule..honte à nos Politiques à quant la capitulation y a t il un pilote dans l avion?? A votre bulletin de vote. ..

  23. PK dit :

    J’avais écrit ce poste, mais trop tard : il n’a pas été publié. je le retente, car les données sont mis à jour.

    L’armée française, sa log, a donc fait 150 convois pour transférer 2100 véhicules et 6000 conteneur : ça fait en moyenne 15 véhicules par convoi et 3 conteneurs par véhicule, ce qui parait bizarre étant donné qu’il s’agit de conteneur TC20

    https://www.defense.gouv.fr/operations/actualites/barkhane-hub-logistique-plateforme-centrale-re-articulation-loperation

    donc on peut en mettre au maximum 2 par camion, à condition d’utiliser des semi-remorques. Sans doute a-t-on utilisé de nombreux camions civils, comme sur la photo du reportage ci-dessus. Donc les camions civils sont sous-estimés dans les chiffres annoncés.

    Un TC20, c’est un conteneur de 6 m de long (20 pieds… et on dira que les anglo-saxons n’imposent pas leur vision absurde de mesure, totalement dépassé, alors que le Système International est la règle depuis des décennies partout… Mais ce sont les Russes qui font du soft power sans doute) qui peut contenir au maximum près de 28 tonnes de marchandises. Si on les charges à fond, cela représente donc un fret maximal de 5900×28 tonnes, soit environ 165 000 tonnes. Il est douteux que tous fussent chargés ainsi, mais cela donne une idée du volume et du poids (puisque pour un TC20, on compte un m³ par tonne environ) maximaux que cela a pu générer.

    La log a donc mis 6 mois pour déplacer 165 000 tonnes, soit 165000/180 soit un peu plus de 900 tonnes par jour. En réalité, ce chiffre est sans doute très largement exagéré, mais restons là-dessus.

    Les Russes envoient 60 000 pélots par jours sur les Ukrainiens (dixit les récipiendaires eux-mêmes), soit à 15 kg l’obus complet en moyenne (estimation très basse, étant donné les calibres engendrés et surtout que certains sont des missiles), cela donne aussi 900 tonnes par jour. Mais les Russes doivent aussi nourrir entre 100 et 150 000 hommes, peut-être aussi les armées des régions autonomes, ce qui à 5 kg par jour et par homme doit faire un fret de 1000 tonnes par jour. Bien entendu, il faut rajouter le carburant des milliers de véhicules engagés, les munitions de petits calibres et tous les petits à-côté qu’a besoin une armée en campagne de 100 mille combattants. Disons 1000 tonnes par jour.

    Donc une estimation ridiculement basses de la log russe donne environ 3000 tonnes par jour de besoin en Ukraine, sur une surface similaire au Mali (environ 1500 km de front, à faire venir de Russie ou de Crimée), sur des routes sans doute bien meilleures que celles africaines, mais sous le feu ukrainiens pour les 40 à 60 derniers kilomètres (le seul véritable risque au Mali est l’IED et est statistiquement très rare, l’attaque directe encore plus).

    Donc, si je résume, l’armée russe, avec sa log défaillante (dixit tous les experts occidentaux mondiaux, ainsi que les grands spécialistes ici – ils se reconnaîtront) c’est un chiffre très sous-estimé de 3000 tonnes par jour à distribuer sur le front ukrainien, avec sans doute un facteur correctif de 2 ou 3. L’armée française, qui est presque prête pour la haute-intensité (puisqu’il suffit de donner des cours de haute-intensité à nos officiers pour y penser, nous a affirmé Polymère) c’est 900 tonnes par jour, chiffre sans doute à ramener à un niveau plutôt proche de la moitié ou du tiers, soit a minima une différence d’un facteur 10 avec l’armée russe (qui va proposer des manœuvres énorme en interne, preuve qu’ils sont loin de se mettre la pression, côté log, alors que c’est plus que tendu, côté français).

    Alors, je pose la question : si la log russe est totalement défaillante, quid de la log française ?

    • précision dit :

      Sans discuter les chiffres, la comparaison me semble un peu déplacée. Les russes agissent en terrain certes discuté, mais juste à leur frontière. Et ne regardent pas à la dépense car ils sont (quoi qu’ils en disent) dans une guerre de haute intensité contre un adversaire de niveau (quoi qu’on en dise) à peu près équivalent.

      La logistique française agit à des milliers de kilomètres, et en prenant garde de minimiser les coûts (humains et financiers) car il s’agit d’une opex et non d’une guerre de haute intensité.
      Par ailleurs, si haute intensité il devait y avoir, la France pourrait presque certainement compter sur de puissants alliés pour l’aide logistique…

      • PK dit :

        J’ai pris soin de préciser cela, mais j’aurai dû ajouter le rail, qui est effectivement un plus.

        Maintenant, la question demeure quand même : est-ce que notre log est défaillante et si elle ne l’est pas, quid de la log russe ?

    • aloha59 dit :

      Bon, transporter par route à ses frontières dans un pays avec des infrastructures correctes et un pays sans infrastructures, à 4000 kms, en détournant un pays gigantesque c’est pas la même chose…

      Pour autant, je suis d’accord que la Russie ne s’y mette pas à fond, qu’elle ne perds pas et qu’elle ne pourra perdre vu le rapport de force… Certes, elle a fait des erreurs stratégiques mais elle en tire des conséquences sur le terrain donc elle sera de plus en plus efficiente malgré les sanctions…

      N’écoutez pas la propagande française et surtout pas LCI, vous risquerez de tomber de haut. A les croire, la Russie sont que des barbares qui vont échouer lamentablement et causer une guerre nucléaire… et Zelensky, l’ancien comédien (joue-t-il un rôle ?) la vierge effarouchée…

      Nous savons qui est l’agresseur mais nous ne savons pas pourquoi ils ont agi de cette façon, il faut regarder les vidéos de Mr Boniface pour mieux comprendre la situation.

      Ce qui m’horripile le plus, c’est mettre fin à une propagande dans des pays dits démocratiques pour nous en imposer une autre… En France, il faut être dans un moule pour être comme tout le monde…

    • mich dit :

      Bonjour , comme vos calculs sur les vols en A400M plus qu’ approximatifs sur un autre post , les données dont vous vous servez ne veulent pas dire grand choses car vous extrapolez trop selon votre gout et c ‘est un peu plus complexe que ça ,un peu comme ceux sur ce site qui croient en savoir long sur le mco de nos avions de chasse et qui sont un peu loin du compte . De plus cela ne permets surement pas de faire une comparaison avec la logistique Russe dans le conflit en Ukraine qui s’est révélée effectivement plutôt défaillante une fois un peu en profondeur en territoire Ukrainien alors que perso je croyais qu ‘ils temporisaient leurs avances . J’ ai l’ impression que comme certains autres oiseaux de mauvais augures il y a quelques mois vous regrettez que ce retrait ne ce soit pas plus mal passer pour nos troupes et donc vous cherchez un os à ronger mais je vous le redis comparer la logistique au mali et en Ukraine et au mieux incohérent .

    • VinceToto dit :

      « La log a donc mis 6 mois pour déplacer 165 000 tonnes »
      Pour une force de 4000 personnes cela ferait dans les 40 tonnes par personne (sans compter le poids des véhicules militaires)! Soit il y a une erreur dans vos calculs, et/ou soit dans les données militaires françaises.
      De toute façon plus de conteneurs que de personnel, cela fait très très louche pour une Opex, en plus de faible intensité. Mais kes kil zon encore magouillé/foiré?

      • PK dit :

        L’armée a évacué tout e qui a été accumulé pendant 8 ans. Cela représente une masse considérable. 165 kt est sans doute exagéré (chaque conteneur n’étant sans doute pas à sa masse maximale), mais c’est cela donne une idée.

        • Brun Loutre dit :

          @ PK
          Il y a dû avoir des reformes sur place, sans qu’on s’en vante.
          Le confort des bases françaises au Mali était bon, à part au debut de Barkhane.

    • Velk dit :

      Vous comparez vraiment des « données » logistiques entre la Russie vers l’Ukraine contre du Mali vers la France ? Pas une fois en écrivant votre pavé vous vous êtes dis que c’était complètement absurde ? De plus en plus stupides ces trolls…

      • PK dit :

        Pourquoi serait-ce différent ? la log, c’est la log : son but est d’alimenter en matériel une armée en campagne. On a deux exemples d’armée en campagne, donc la comparaison a du sens.

        Maintenant, si c’est vraiment absurde je suis tout ouïe pour écouter vos arguments, parce que pour le moment, à part briller par leur absence, on ne voit pas grand-chose…

        • VinceToto dit :

          « Pourquoi serait-ce différent ? »
          Je suis d’accord avec vous que de la logistique c’est de la logistique. Cependant, les Russes n’ont a pas eu besoin de 200 000 containeurs pour déployer des troupes russes aux frontières de l’Ukraine. Cela aurait été complétement débile et taré, même si une réussite « logistique »(en elle même, à défaut de logistique militaire).

  24. Félix GARCIA dit :

    Le « Griffon MMP », c’est avec une tourelle HORNET ou c’est dans le style VAB MEPHISTO ?

  25. Sacha dit :

    Un dispositif se retire progressivement de sorte à conserver un maximum sa capacité d’action sinon de riposte. Un dispositif s’engage de la manière la plus complète possible de sorte à initier un combat avec un maximum de capacités disponibles. Retirer n’est pas engager. La log française est une petite merveille d’adaptation et d’efficacité, mais pour ça il faut savoir voir l’ensemble du tableau. C’est un métier qui ne s’improvise pas.

    N’étant pas dans le secret de l’état major ce qui suit n’est qu’une hypothèse. Il est possible qu’on a voulu conserver les capacités de transport maritime et qu’on s’est donc repose sur les capacités de transport aérien, pas par économie financière mais par économie de capacité.

    • Sacha dit :

      Pour @pk plus haut. J’en profite pour remercier notre hôte pour, on sait, la qualité et la régularité de son travail, pas si courantes dans l’information proposée aux gens ajd

  26. onvadanslemur dit :

    sans issue: l europe que la france pense co diriger avec les schpuntz est en faite le dindon de la farce, l est et le sud profitent d une europe faite pour etre ingouvernable, ou une seule petite voix (hongrie) peut bloquer le systeme, allez voir aux US si le missouri a lui seul peut empecher les usa d attaquer l iraq! Donc oui une Europe Dirigée par les americains eux meme dominés et dirigés par les megacorps (banques, industriels et gafam US) capable de tout faire pour demettre un president qui ne leur plait pas, allant jusqua truquer les elections. Il fut un temps ou lenine disait: les capitalistes te vendront la corde avec laquelle tu pourras les pendre-> chose faite avec la chine, qui a recu les technos et l industrie gratuitement, de l europe et des usa, organisé par ces memes megacorps US dont les seuls interet est le lucratif court terme! Ces entités n ont ni ame, ni intelligence ni sentiment, elles suppriment leur employés qui ne suivent pas et commetent l amoral dans le monde et dans leur propre pays pour s enrichir. Personne n est capable d arreter ce mecanisme on fonce dans le mur a coup de stock option, de leverage, de delocalisation et d immigration massive sponsored by frontex qui vont chercher les gens sur les cotes lybiennes pour les deposer en italie (la pologne leur a refuser l acces a son territoire pdt la crise bielorusse)

    meme nos politicards sont tenu par les memes! si on parlait de la vente de l or fr aux us au prix le plus bas par le nain ou de la vente d alstom par le poudré a une boite americaine en faillite, et pdt ce temps la les tcheque et les polaks vont faire du shopping d armes aux usa avec l argent francais

  27. Ron7 dit :

    Ectrait : Alger avait interdit aux appareils français de survoler son territoire, en réaction à des propos tenus par le président Macron.

    CO² et bilan carbone du jet-ski à Fort Brégançon, et le dialogue rompu avec l’Algérie…
    La question à Mr Carbone : Des mots qui coûtent très cher, parfois ; Non ??
    Au final, quel bilan… au delà du bilan carbone pour notre armée déjà en manque de moyens ?

    Contourner l’Algérie, hum ??
    Le quidam au fond de la salle (cible Macron)répond à la question qu’on ne lui a pas posé…
     » Oui, ça sera retenu sur ta paye  »
    Vous l’avez compris, ce sont les quidams qui nous lisent qui vont payer !

  28. Raymond75 dit :

    Il s’agit d’un magnifique entrainement en vraie grandeur, comme cela lorsque l’on se fera expulser du Tchad et du Niger, nous bénéficierons d’un savoir faire qui suscitera l’admiration.

    La France est en Europe, pas en Afrique.

    • Bangkapi dit :

      Our le Niger, depuis l’indépendance, nous y avions qu’une AMT.
      Pour le Tchad on l’a déjà quitté plusieurs fois, à leur demande ou de notre volonté.
      En 1976, Malloum nous l’avait demandé et nous a réclamé de venir l’aider en 1978 ( opération Tacaud ).
      En 1981 on a quitté le Tchad car Giscard ne voulait pas que Mitterand lui reproche sont interventionnisme.
      Mais en 1983 Mitterand nous y a renvoyé ( opération Manta ) .
      Et nos état-major, pas plus cons que cela ont à chaque fois prépositionné des troupes à côté ( RCA – Gabon ) et du matos car savaient qu’on devrait y retourner.
      Je souviens du nom d’un de ces retraits  » opération Silure « .

      Donc ils feront pareil si cela devait arriver, car en final c’est toujours ceux que vous avez élus ( ou pas ) qui décident.

      J’ai participé à quelques uns de ces amusements ( faut bien que jeunesse se passe ! ) mais je ne l’ai pas décidé, par plus que mes chefs.

    • VinceToto dit :

      Quand ils se feront expulser de France/Europe, ils n’auront même pas droit à des bagages dans les C-17, si ils y arrivent.

  29. Yves Cadiou dit :

    @ Sacha
    On est heureux d’apprendre que « la log française est une petite merveille d’adaptation et d’efficacité » parce qu’on est quelques-uns sur ce blog qui avons connu une époque où ça n’était pas du tout le cas. Il fallait vraiment que ça évolue.
    https://www.edition999.info/Opex-Tacaud.html

    • PK dit :

      Merci : c’est sympa. Je vais lire.

    • Sacha dit :

      Dit sans malice l’arrêt de l’emploi de personnels issus du service a certainement (je n’y étais pas encore) fait un bien fou à la professionnalisation des opérations. La bonne vieille recette de la nécessité vient l’ingéniosité a fait le reste. Maintenant de vous à moi je me garderai de juger les anciens, je me contente de regarder ce qu’il y a autour de moi

  30. vrai_chasseur dit :

    Survol de l’Algérie :
    Des avions cargos militaires ont fait des rotations Niamey – Istres avec du matériel Barkhane rapatrié à bord et ils ont passé au-dessus de l’Algérie.
    Il suffisait qu’ils aient une cocarde ‘politiquement correcte’ pour le pouvoir algérien, par ex. celui-ci :
    http://www.flightradar24.com/data/aircraft/a7-mam#2d20988d