Partis de Métropole, trois Rafale B ont mis 72 heures pour rejoindre la Nouvelle Calédonie

Pari réussi pour l’armée de l’Air & de l’Espace [AAE] : il était question d’envoyer des avions de combat en Nouvelle-Calédonie en moins de trois jours… Et cela vient d’être fait! En effet, et comme annoncé, partis de métropole le 10 août, trois Rafale B, accompagnés par deux ravitailleurs A330 MRTT « Phénix » et deux avions de transport A400M Atlas, ont mis soixante-douze heures pour rallier la Nouvelle-Calédonie, dans le cadre de la mission « Henri Brown », premier volet de la projection « Pegase 2022 » dans la région Indo-Pacifique.

Lors de ce périple, les trois Rafale ont dû effectuer deux escales, dont une en Inde et une autre à Darwin, en Australie. À noter que la dernière a pris plus de temps que prévu, « en raison de contraintes logistiques » qui n’ont pas été précisées.

Quoi qu’il en soit, jamais des avions de combat de l’AAE n’avait effectué une projection aussi lointaine, alors que, l’an passé, trois Rafale avaient été envoyés en Polynésie française à l’occasion de l’opération « Heifara Wakea ».

C’est en effet ce qu’a souligné le général Stéphane Groën, chef d’état-major du commandement de la défense aérienne et des opérations aériennes. « La plus longue projection était jusqu’alors celle réalisée l’année dernière entre la Métropole et la Polynésie française. Là, nous avons battu cette projection de 2’000 kilomètres [18’000 km] », a-t-il déclaré à la presse.

Arrivés dans les cieux néo-calédoniens, les trois Rafale ont pris part à une « action d’entraînement au combat réalisée dans un cadre multimilieux-multichamps », a précisé l’AAE, via Twitter.

Cette mission inédite est une « belle illustration de la stratégie militaire française dans le Pacifique sud qui est de défendre ses territoires et les populations […] et aussi de contribuer à la stabilité régionale en coopérant avec les pays partenaires », a commenté le général général Valéry Putz, le commandant des Forces armées en Nouvelle-Calédonie [FANC].

Les trois Rafale ne resteront que quelques jours en Nouvelle-Calédonie puisqu’ils prendront part à l’édition 2022 de l’important exercice aérien australien Pitch Black jusqu’au 10 septembre. Cette participation de l’AAE marquera la relance de la coopération militaire entre la France et l’Australie, laquelle avait été sérieusement compromise par l’affaire des sous-marins et le pacte AUKUS, l’an passé.

Le déploiement Pégase 2022 vise plusieurs objectifs. Le premier est de montrer que la France est « souveraine » et qu’elle « protège ses citoyens partout dans le monde ». Ensuite, qu’elle est un « partenaire militaire fiable et crédible », en plus d’être une « puissance d’équilibre investie dans la sécurité régionale ». Enfin, il s’agit de rappeler également qu’elle est « attachée à la liberté d’action dans le respect des conventions internationales ».

Dans le dossier de presse qu’elle a publié sur cette « projection », l’AAE précise que l’un des enjeux est de « décourager un compétiteur ou un adversaire potentiel dans sa volonté d’affaiblir les positions de la France, de menacer ses intérêts ou d’entraver sa liberté d’action ». D’où la nécessité de démontrer qu’elle est en mesure de mener des « des actions rapides pour contrer la politique du fait accompli » et « montrer notre détermination et adresser un message politique à nos
compétiteurs ».

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

203 contributions

  1. Paul le Poulpe dit :

    72h pour un Paris-Nouméa… Ca craint.
    Un A380 fait ça plus rapidement et en plus servi avec un martini. Il est grand temps de vendre nos rafales contre des airbus ou des falcon50.

    • Nicolas dit :

      Il n’aura sans doute pas échappé à votre sagacité que la capacité d’emport de carburant d’un Rafale et d’un A380 n’est pas tout à fait la même…

    • fred dit :

      on tiens notre champion quoique la compétition est rude.

      • Celtibère dit :

        Pourtant les prétendants au titre sont nombreux sur la ligne de départ.

    • Ohfn dit :

      D ´où l’intérêt du porte avions!

      • ------O dit :

        ??? Vous allez laisser un porte avions sécher au large du caillou. C’est ridicule.
        Et combien de semaines va t-il falloir à votre PA pour rejoindre le caillou ?
        Réfléchissez un peu (vraiment un peu) avant de poster de telles fadaises.

        • E-Faystos dit :

          Nouveau candidat ?
          Combien de pistes éligibles pour accueillir des chasseurs sur l’atoll? Et quel prix pour museler de fait toute présence aérienne ?
          Pas cher, en tout cas moi s qu’un Rafale d’occasion.
          Donc le porte avion, on l’y envoie si nécessaire même.si le.canal de.suez est un endroit idéal pour une embuscade.

      • vno dit :

        à 21 nœuds, il n’est pas arrivé …

      • Alex dit :

        Curieux de connaitre le temps trajet Toulon – Nouméa d’un porte avion…

        • Frede6 dit :

          Comme indiqué un peu moins de 3 semaines, mais sans son escorte probablement

          • Prout dit :

            On croit rêver. Non apparemment certains philosophes bien campés dans leur fauteuils vont tout expliquer, on a les mêmes a Pau. Et en plus l’escorte d’un PA joue sur sa vitesse alors que ce serait lui le plus lent. Vous voulez les chronos Toulon-Liban ou Toulon- Janbu? Ou Paris- La Tontouta en Transall ?

          • Geache dit :

            Si, si, l’escorte suit… Il s’agit d’un coup complet, incluant les pieces détachées, les munitions, la défense aérienne etc…
            Finalement, en 3 semaines, ce n’est pas mal… Et qui plus est sans dépendre des contraintes diplomatiques pour des escales…

          • Frede6 dit :

            @prout pas très bien compris ce que vous racontez mais l’escorte ne peut pas le faire en 3 semaines car il faut ravitailler. Ce n’est pas avec nos deux malheureux PR qu’on va y arriver. Surtout qu’il en faut envoyer un en avance pour récupérer les poubelles du PA sur le trajet…marine de temps de paix 😉

        • Sodium Chloride dit :

          D’ici à 75 ans, Rafale sera toujours le meilleur chasseur au monde, avec le moteur M88, le plus puissant moteur de chasseur au monde, le F35 prendra très long de temps pour rattraper, je dors tranquillement.mais non, je déconne pour faire plaisir aux petits gaulois, ils disaient souvent leurs armes magiques, comme les canons Caesar, 18 canons en Ukraine, dont 2 ont été capturés par la Russie, après l’analyse, c’est le même gadget de toys r us, les 16 autres ont été anéantis dans la bataille de Lyman, font preuve de leur nullité. La France est une grande puissance dans le Pacifique ; les Chinois tremblent, Taïwan exulte.

    • Paddybus dit :

      Mais peut-être les pilotes de Rafale sur un tel parcours ont-ils prévu le bar… version minimini…??? Martini… je sais pas, mais bon…!!! ;0)))

    • Ppsd dit :

      Les couches doivent être solides

    • VinceToto dit :

      Moins de 250km/heure! Exploit. Les Rafales ont une basse vitesse de décrochage. Démonstration du génie français! Malheureusement, ils ne sont pas capables de faire du super-cruise à plus de Mach 2 comme comme les MIG 31 (mais les avions ravitailleurs non plus!).
      Plus sérieusement, c’est des Rafales, genre même rayon de combat que des F-35, F-18, etc. pas des bombardiers stratégiques style B-2 ou Tu-160. Pour ce type d’avion, ils ont de très bonnes capacités de convoyage.
      Sinon, le Y-20 chinois est effectivement beaucoup plus rapide que des Rafales pour aller aux Iles Salomons. En plus ce n’est pas pour s’entrainer à bombarder des autochtones ne voulant pas respecter le protocole sanitaire, mais les sauver du coronavirus, leur donner des masques: https://www.solomonstarnews.com/china-full-on/
      Deux style politique très différent (je blague).

    • ------O dit :

      Non seulement c’est très drôle, mais en plus c’est totalement vrai et donc IMPARABLE ! Vous n’avez pas vous faire des amis ici…
      C’est juste un coup d’épée dans l’eau, histoire de se rassurer.

    • MW dit :

      72 H de vol ??????, c’est plus rapide par Airbus et ça coûte moins cher…

    • Andre Di Costanzo dit :

      C’est Paul qui a parlé, pas le poulpe qui doit être bien plus intelligent!

    • 3eme Rpima dit :

      Aujourd’hui nous avons un peu moins de 200 avions de chasse et il y’a 30 ans nous en avions plus de 700 et on veut pavoiser pauvre France

    • Ted dit :

      Le rafale francais bien sur afait paris nice en 8h un record hii

  2. Guillotin dit :

    Les partisans du porte-avions ont du mouron à se faire ….

    • Robocop dit :

      Ils vont plutôt tirer des arguments en leur faveur de cet exercice.

    • Franz35 dit :

      Comparaison peu pertinente. Effectivement, un porte avion mettrait 3 semaines pour faire le trajet, mais avec 30 chasseurs et tout le matos pour l’entretien à proximité de la zone de combat. Il faudrait un sacré pont aérien pour acheminer autant d’avions sur une base aérienne pas forcément bien placée. Et par quel biais se ferait l’acheminement des pièces de rechange pour les grosses maintenances ? Par bateau ?
      Comparaison peu pertinente car ces 2 modes d’action sont complémentaires

      • Ulysse dit :

        3 semaines ! Trop tard. La guerre est finie.

      • Aymard de Ledonner dit :

        Et pour 30 chasseurs, on monte à 20 MRTT et 20 A400M……qu’on n’a pas…
        Par ailleurs les 8 MRTT de 2015 ont couté 3Mds donc pour pouvoir réaliser la manip à grande échelle, il faut poser 3 Mds sur la table, la moitié du coût d’un porte-avions…
        A noter que si l’A400M est disponible en plus grande quantité, il n’est pas gratuit non plus (environ 140Ms pièce).

        • Math dit :

          Et bien il faut le faire en 2 fois. Ce qui fait une escadrille en 1 semaine. Avec qq tankers alliés, ça fait moins. Avec des appareils de chasse alliés encore moins, etc, etc, etc…

        • Mica X dit :

          Pas certain que le rapport entre le nombre de Rafale et le nombre d’avions d’accompagnement soit linéaire, il doit y avoir des redondances, notamment pour les pièces de rechange embarquées par ex.

          De plus un chapelet de stations de ravitaillement chez nos alliés, particulièrement ceux qui disposent de Rafale doit bien être à l’étude voire déjà exister.

          On est aussi ds la comm avec ce genre d’exploit.

        • Frede6 dit :

          Tiens au fait où s’effectuerait l’ armement des avions qui font le transit lisse. On ne peut pas considérer la NC comme sur si le territoire est contesté. En Australie ?

        • Expression libre dit :

          Et le PA tiendrait combien de temps? 4 mois max…fatigue de l’équipage, entretien…Un conflit peut durer très longtemps. Bon, la MN veut son PAN, un seul PAN, une ineptie….il n’y en aura pas 2. Quitte à garder les compétences des atomiciens, (il le faut) on peut les faire travailler sur autre chose. Il fallait un gros PA pour le SCAF…et on s’oriente maintenant vers un super Rafale plus petit, d’où la question qui se pose…celle d’avoir 2 PA plus petits à propulsion conventionnelle, propulsion qui a fait beaucoup de progrès. Pendant ce temps, pas assez de brouilleurs pour les frégates, les PHM se font attendre, pas assez de munitions, pas assez de Caesar, pas assez de Rafale, pas assez d’effectifs, pas assez, pas assez, pas assez…
          https://www.technicatome.com/le-programme-snle-de-3e-generation-entre-en-phase-de-realisation/
          https://www.technicatome.com/wp-content/uploads/2021/04/Fiche-chaufferie-SNLE-3G.pdf

    • Le Breton dit :

      Dans la patrie de votre copain Vladimir, cette question ne se pose plus vraiment il faut dire…

      • Guillotin dit :

        @ Le Breton : et quand je pense que certains ont en plus le culot de me qualifier de  » troll  » ! vous vous êtes lu ? relu ? vous faites quoi, là ?

      • Trollala dit :

        M’enfin, Le Breton, pour une fois que Guillotin ne nous parle pas de ça, faut peut-être pas en rajouter, non ?

    • PK dit :

      À raison de 2 MRTT et 2 Atlas par paquet de 3 avions de l’AAE, la Marine a encore un net avantage avec ses 40 appareils appareillables…

      • Guillotin dit :

        @ PK : 40 avions appareillables ! mazette ! et combien sur le pont, face à l’ennemi ? 12, comme d’habitude ?

    • Pierre dit :

      Au contraire le P.A. serait sur place et les avions à quelques minutes de l’objectif.d

    • Geache dit :

      Bof… Ces guéguerres sont d’un autre âge… Il s’agit ici encore de complémentarité…

  3. Lecoq dit :

    Ouais c’est beau, mais une vraie base navale et aerienne soit en nouvelle caledonie soit a la reunion serait plus credible

    • Momo dit :

      Sérieusement?
      La Nouvelle-Calédonie va prochainement être indépendante, c’est inéluctable, le monde entier pousse la France et ses faibles dirigeants dans ce sens même si (surtout si?) les indépendantistes sont loin d’être Kanaks.
      Alors dépenser des zillions pour une infrastructure qui ne restera pas longtemps dans nos mains, sans parler du temps de la construire? Non.

      La Réunion? Même sans le cri primal ‘Indépendance pour le noble et fier peuple réunionnais qui, poursuivant l’image pieuse et lumineuse de Kim vote communiste tout en siphonnant la métropole esclavagiste qui de tout temps etc … (une autre fois)’, regardez pas un peu la carte de l’hémisphère sud.
      Avec un double décimètre évaluez la distance en Km entre cette ile et la NC.
      Qu’en séduisez-vous?
      Vous avez deux heures.

      • Momo dit :

        Précision qui a sauté: les indépendantistes sont loin d’être tous des Kanaks (ceux-ci étant quasi tous pour l’indépendance il va sans dire).

      • AirTatto dit :

        Pardon? Je suis néo-calédonien, d’une famille de 7 générations (la commune https://www.youtube.com/watch?v=tDJ9lUYgcH8) et je ne suis pas informé de la prochaine indépendance de mon pays… @Momo, svp contentez vous des choses que vous connaissez et pas de la Nouvelle Calédonie ou de la Réunion voir peut être du pacifique sud tout entier qui ne semble pas être votre spécialité.

        La Nouvelle Calédonie a été l’une des plus grande base aérienne durant la reconquête du pacifique sud par les américain durant la seconde guerre mondiale. Il ferait sens de ne pas oublier l’Histoire et Tontouta a été mis dans les années 80 au standard militaire avec in allongement de la piste. On est loin des bases américaines de la seconde guerre mondiale comme la plaine des gaiacs mais très clairement, c’est l’endroit idéal pour assurer la sécurité du pacifique sud et de la mer de corail, a deux heures de l’Australie, une base arrière idéale.
        https://www.tracesdhistoire.com/traces/base-aerienne-a-la-plaine-des-gaiacs-nouvelle-caledonie/

        • Mica X dit :

          On en dit quoi sur votre île des réclamations voulant faire annuler le 3 ème référendum ?

          Il me semble que les accords de Matignon tablaient sur 3 R dans un intervalle de temps contraint avec un corps électoral gelé sur des bases datant des années 90.

          Quid de la nouvelle répartition du cors électoral actuel vis à vis de l’ancien (pour un Ref hors accord de Matignon) ?

          Par ailleurs l’arrivée des chinois dans la danse semble avoir refroidi le soutien des Aussi et les velléités de certains indépendantistes non ?

          Merci de m’éclairer on lit beaucoup de c… en métropole

          • AirTatto dit :

            C’est la détente en ce moment. Le Covid a montrer une forte dépendance au tourisme des Provinces Nord et des Iles d’où une détente relative. ça ressemble aux années 78 – 82. Les 3 référendums ont eu lieu même si le 3ème a eu lieu avec une très forte abstention des indépendantiste. Une étude des chiffres montre de toute façon le quorum reste inchangé, autour de 55% non indépendantiste.
            Donc maintenant c’est le vivre ensemble qui va ce construire et c’est tout a fait possible, la jeunesse d’aujourd’hui est plus dans cette optique, quelque soit la culture que dans les années 86-95.
            Reste maintenant à sortir de la perfusion financière de la métropole et d’être capable de vivre de nos productions et ça c’est loin d’être gagné. La décentralisation est en cours, ça marche plutôt bien. Les Chinois c’est pas nouveau et l’Australie n’a jamais vraiment été intéressé par le Caillou, il y a assez de problèmes ethniques chez eux pour en rajouter. Le gouvernement Calédonien actuel est dirigé par un indépendantiste et ça fonctionne, on est dans une politique coopérative et de bon sens. Concernant le droit régalien de la défense… c’est dans les mains de Président et dans la future loi de programmation militaire. Tous les Calédoniens aimerait une plus forte implantation militaire, vecteur d’emploi et de formations. Après pour les nouvelles, il y a https://www.lnc.nc/ , une très bonne source.

        • Momo dit :

          Soyez sûr que je n’ai rien contre les caldoches ni personne en Nouvelle Calédonie mais, malheureusement sans doute pour beaucoup, l’avenir est déjà écrit.
          Le passé est ce qu’il est et contrairement à ce que croit les imbé.. pardon, les wokes, on ne le refera pas. Il faut une nouvelle fois souligner que même si rien n’est parfait la colonisation de la NC par les Français a été infiniment plus humaine que celle de l’Australie par les anglais.
          Alors on peut regretter, déplorer, d’autant que les chinois n’attendent que le moment pour refaire le coup des iles Salomon, mais, quoi que l’on puisse vouloir, la roue tourne et ne s’arrêtera pas.
          C’est comme ca.

      • dom dit :

        il vaut mieux ecrire sur un sujet que l’on maitrise
        la calédonie a fini avec ses 3 referendum sur l’indépendance alors le sujet n’est plus sur la table
        actuellement ce prepare l’avenir du pays dans la France d’ou la venu de ses avions pour bien le rappeler a ceux qui l’oublie

        • Momo dit :

          Mais si on connait, mais si.
          Et justement on ne s’aveugle pas.
          Faites de même, vous verrez mieux ^^

      • Alexandre dit :

        Non, le 3eme référendum prévu par les accords de Nouméa a une nouvelle fois vu la victoire des loyalistes. La nouvelle Calédonie bénéficie déjà d’une autonomie importante et son statut ne devrait plus changer.

        La réunion est un département français et il n’y a pas de volonté de s’éloigner de Paris là bas.

        L’avenir de Mayotte est lui plus incertain, mais la position de la France dans l’océan Indien et le Pacifique est clair. Les alliés et rivaux sont connus , les enjeux économiques aussi, il ne reste qu’à offrir à cette région les moyens d’investissement et de présence militaire qu’elle mérite.

      • Aymard de Ledonner dit :

        Il y a eu trois référendums qui ont rejeté l’indépendance. Les indépendantistes ont perdu. Ces référendums ont par ailleurs été organisé avec un corps électoral spécifique ou tous les nouveaux arrivants ne pouvaient pas voter.
        La position de la France est maintenant relativement solide.

        • HMX dit :

          Tout à fait. On a d’ailleurs pas suffisamment insisté pour dnéoncer le déni de démocratie que constituait le corps électoral volontairement tronqué des 3 référendums.

          Même si un gouvernement avait l’idée (saugrenue) d’organiser un Nième référendum sur place dans quelques années, ce serait cette fois avec un corps électoral complet ce qui ne ferait que renforcer la tendance loyaliste. Bien sûr, nous n’avons pas de boule de cristal et nul ne sait ce qui peut se passer dans le futur (autonomie encore renforcée ?). Mais en l’état actuel des choses, on constate que le processus initié par les accords de Matignon est laborieusement arrivé à son terme, et que les indépendantistes ont démocratiquement et indiscutablement perdu, malgré tous les avantages qui leur ont été concédés (notamment ce scandale du corps électoral défini « sur mesure » en leur faveur).

          Donc à moyen terme, aucune raison de s’inquiéter du sort de la Nouvelle Calédonie. Et compte tenu du contexte mondial et dans le Pacifique en particulier, c’est au contraire le moment pour renforcer militairement l’île pour en faire un point d’appui pour la France et ses alliés dans la zone.

    • PK dit :

      L’un n’empêche pas l’autre. Avoir une base là-bas et montrer qu’on peut taper partout sur la planète depuis la métropole.

    • Zack dit :

      C’est exactement à ça que le haut commandement doit prendre en compte pour les zones économiques…….
      Si on ne dispose pas de porte avions ou aéronefs en nombre suffisant
      Pourquoi pas 3 bases fortes en OM, je ne pense pas aux BDD actuelle mais des vrais bases de combats
      Les bonhommes ils y sont le commandement il faut

  4. philbeau dit :

    Très belle démonstration de ce que les forces françaises sont capables , lorsqu’on leur lâche la bride . Il n’est pas anodin de préciser qu’un des pilotes est calédonien :https://la1ere.francetvinfo.fr/nouvellecaledonie/province-sud/paita/en-images-les-rafale-font-leur-show-en-nouvelle-caledonie-1312164.html
    On ne s’étonne même plus des capacités de la monture , tant le Rafale est devenu un élément normal de ces déploiements .

    • HMX dit :

      Superbe démonstration du professionnalisme et du savoir faire de l’AAE, en effet. Les forces aériennes capables d’une telle prouesse se comptent sur les doigts d’une main.

      Maintenant, sans faire injure aux pilotes, l’utilité militaire d’une telle démonstration est très relative face à un Etat qui jouerait la carte du « fait accompli ». Un raid nécessairement limité en nombre d’appareils, quelques bombes bien placées… puis retour à la maison, sans pouvoir exploiter les effets du raid, et en laissant le temps à l’adversaire de réparer, de se réorganiser et de continuer à se renforcer. Il s’agirait là d’une action symbolique (façon raid de Doolittle sur Tokyo après Pearl Harbor), même si je concède volontiers que les symboles sont parfois très importants.

      En attendant, puisque on parle de dissuader et d’empêcher une politique de fait accompli, la meilleure chose à faire consiste à renforcer nos territoires outre mer. Pas seulement avec des patrouilleurs (même si ce serait déjà un début !), mais bien avec des moyens militaires : création ou renforcement de bases aéronavales, dimensionnées dès le départ pour pouvoir accueillir des moyens lourds en cas de besoin (stockage carburant, munitions, etc…), installation de radars de veille et de moyens de défense sol/air crédibles, et surtout renforcement des moyens humains sur place.

      A titre d’exemple, et pour évaluer de quoi on parle, les forces armées en Nouvelle-Calédonie sont constituées :
      – de moins de 1700 hommes, dont 1200 permanents. L’essentiel des moyens terrestre est fourni par le RIMAP-NC, environ 700 hommes, équipés d’ERC-90 Sagaie, de Peugeot P4 et des camions TRM200. C’est maigre, pour assurer la défense d’un territoire grand comme 2 départements métropolitains et une île de 400km de long…
      – Les moyens aériens sont constitués de 2 CASA, 3 Puma à bout de souffle, et 1 à 2 Guardian…
      – Les moyens navals sont pour l’essentiel constitués d’une frégate de surveillance de 2600 tonnes (le Vendémiaire), peu armée et en fin de vie, et d’un B2M de 2300 tonnes flambant neuf livré en 2016, mais totalement désarmé…
      Avec de tels moyens, il est assez évident que la Nouvelle Calédonie constituerait une proie facile pour tout Etat qui souhaiterait s’approprier sa position stratégique dans le Pacifique, soit par une action de vive force, soit de façon plus subtile par une combinaison de moyens civilo-militaire restant « sous le seuil » de l’agression (Ex : les désormais traditionnelles flottilles de « chalutiers » chinois, appuyées par des frégates prêtes à intervenir…) . Le constat est identique pour ce qui concerne la Polynésie. D’où l’intérêt pour la France de renforcer sensiblement les moyens militaires permanents sur zone, pour dissuader un éventuel agresseur de tenter l’aventure, et accessoirement pour montrer aux partenaires locaux que la France peut constituer un allié fiable…

    • Frede6 dit :

      Sait on combien de bombes et de missiles transportaient les A400M ? Ca permettrait de juger de la portée de cette mission.

  5. Czar dit :

    question prosaïque : ça se passe comment les ptits besoins quand on est dans une carlingue pendant un temps assez long ? j’imagine bien que les escales servent aux Colissimo mais pour le reste ? ils ont une poche comme celle pour s’hydrater (attention à pas se tromper de paille, le goût reste dans la bouche)

    • Sorensen dit :

      Ah! Des aveux.

    • philbeau dit :

      Réponse par un spécialiste :
      https://www.youtube.com/watch?v=zs1IiMdCktE

    • Félix GARCIA dit :

      7H EN VOL DANS UN RAFALE. FATIGUE – REPOS – DROGUE?
      « ATE » CHUET TOPGUN2SPEAKER
      00:00 Intro
      00:37 Sponsor : Emma
      02:05 Jingle
      02:24 Journée type et gestion de la fatigue
      07:31 Gestions des besoins en vol
      10:49 Pilote de chasse vs pilote de ligne
      13:26 Les  »pilules »
      15:23 Conclusion et outro
      https://www.youtube.com/watch?v=zs1IiMdCktE

      • v_atekor dit :

        outro…. J’ai mis un moment à comprendre ce mélange douteux, google m’a renseigné. Extro m’aurait été plus clair.

    • Caius Marius dit :

      Je me posais cette question et je me disais aussi que ces avions n’ont pas des sièges super comfortables donc les pilotes doivent finir casser après ce genre de trajet, meme si je suis sur qu’il y’a une rotation après escale.

      • Bench dit :

        J’ai eu le privilège; la chance? ; de poser mes augustes fesses dans le cockpit d’un Rafale M lors d’un NTM pour un amphi cabine privé avec un pilote de la 11F et je peux vous assurer que ce n’est pas du tout, mais alors pas du tout confortable. Et j’étais en tenue tout ce qu’il y a de plus civil, à savoir short et T-Shirt.
        Ce jeune pilote avec qui j’étais m’assurait qu’après plusieurs heures de vol là dedans ils en ressortaient assez cassés et que les séances de remise en condition étaient les bienvenues. Et que si en plus il fallait apponter sur le timbre poste du PA après quelques heures de mission éprouvante, ce n’était pas un sport de masse. Respect à eux.

    • Robert dit :

      Il existe des alimentations sans déchet pour certaines situations.
      C’est sûr qu’il faut pas avoir mangé un cassoulet la veille.
      Certes, il faut pisser, mais une bouteille suffit pour ça.
      Pour les femmes, je ne sais pas si ça suffit, mais comme je suis contre les femmes dans l’armée.

      • lgbtqi+ dit :

        Ne vous inquiétez pas, je suis également opposée à votre intégration dans tout dispositif relatif à la sécurité nationale, et pour les motifs que vous savez et qui transparaissent clairement de l’ensemble de vos interventions en ces lieux.

      • lgbtqi+ dit :

        On remarquera le caractère totalement trollesque, provocateur, hors sujet de votre intervention, qui, curieusement, est validée par l’auteur de ce blog.

        On ne peut se plaindre de ce qu’on alimente…

      • Félix GARCIA dit :

        « Est-ce que le clown de Kolomoïsky aurait cessé de plaire? »
        Mais on s’en fout de ZELENSKY !
        ^^
        C’est l’Ukraine et les ukrainiens qui sont importants !

    • Math dit :

      Mieux vaut ne pas croiser un pilote à sa sortie d’avion… c’est des couches…

    • tom dit :

      pour avoir quelques éléments de réponse à ces interrogations…
      https://www.youtube.com/watch?v=zs1IiMdCktE

    • Ppsd dit :

      Je pense qu ils ont des protections pour adulte.
      Des couches

    • NBgn dit :

      Ce Monsieur (Até) l’explique très bien : https://www.youtube.com/watch?v=zs1IiMdCktE

    • zaza24 dit :

      https://fr.quora.com/Comment-les-pilotes-de-chasse-font-ils-pour-faire-pipi-ou-caca

      il semble qu’il y ait des poches et/ou des couches…

    • E-Faystos dit :

      @ Czar
      préparation physio en amont. les pilotes ont des couches et emportent des poches. c’est rare qu’elles se percent mais…

  6. Jean Le Bon dit :

    Le second porte-avions… MRTT + A 400…
    Il reste à étoffer ces moyens aériens, (aéronavale comprise)…

  7. mich dit :

    Tiens ,il me semblait que certains disaient que l’ on a plus de pieces de rechanges , mais bon on va avoir aussi le droit aux comentaires sur « le tourisme chez les vendus d’ Australiens devant qui on se couche etc….. » du moins je suppose .

  8. Carin dit :

    Les rafale n’empêcheront pas « le fait accompli »… ce qui l’interdira, c’est des paxs sur place, correctement dotés, avec ordre permanent de rentrer sans préavis dans le lard de qui tentera de s’imposer par cette politique. Les rafale viendront après, pour sécuriser le ciel, et démonter la gueule de tout ce qui serait tenté par un bombardement par les airs. Ce à quoi il faudra rajouter des coques, pour tenir en respect une flotte de bateaux gris, ou de pêcheurs arrivants par centaines et désireux de se mettre à l’abris d’une tempête annoncée sur leurs seuls radars de météorologie.
    Et là, il ne faudra plus jouer… il faudra tirer sans se poser de questions existentielles, seule façon qu’a un homme de faire comprendre à un autre homme qu’il est chez lui. Je pense à ce petit pays sud-américain qui après avoir longuement protesté sur la présence de flottes de pêche non autorisées, à fini par couler un de ces bateaux de pêche… et malgré les tombereaux de menaces qui ont suivis, aujourd’hui, les seuls bateaux de pêche étrangers que l’on croise dans la ZEE de ce pays, sont munis d’une autorisation, et payent les diverses taxes.

    • Math dit :

      L’Indonésie a aussi coulé des bateaux de pêche chinois, sauf fake news.

    • xorminet dit :

      Je ne connaissais pas cette histoire
      Quel est ce pays?

    • Tempo dit :

      Dans le golfe de Gascogne en 1984, un aviso (LV Lavallée) a tiré un 100 m/m inerte contre un chalutier espagnol faisant 8 blessés dont 2 graves suite aux incursions répétées dans les zones de pêche françaises et des nombreux incidents entre les 2 flottes de pêche.

    • souricière dit :

      Faut arrêter un peu de penser que la Nouvelle-Calédonie se trouve en mer de Chine et qu’elle est revendiquée.
      Nouméa est plus loin de Pékin que ne l’est Paris, pourtant on aime toujours faire comme si on serait juste à côté, comme si la Nouvelle Calédonie était une île convoitée par la Chine.
      Non les chinois s’en foutent de la Nouvelle Calédonie et ce n’est pas en raison d’opportunités économiques qu’ils cherchent (comme partout ailleurs sur la planète) que ça en fait une ambition d’en prendre possession.
      Vous pensez sincèrement que les avantages d’envahir la Nouvelle Calédonie en vaut les désavantages (guerre contre la France, donc contre l’Otan, crise diplomatique, économique etc…) ?
      La Chine a mieux fait d’envahir d’autres îles ou pays du coin qui sont bien moins problématiques, comme la Papouasie ou je ne sais quoi, ce n’est pas non plus dans son intérêt et ce ne sont pas une question de puissance militaire sur place qui va la tenir à distance.
      De même que les pêcheurs chinois, vous imaginez qu’ils sont des centaines à piller notre ZEE du Pacifique? Non c’est exceptionnel, car n’oublions pas, nous sommes à des milliers de km de la Chine, la Polynésie ce n’est pas les Paracels et la Nouvelle Calédonie ce n’est pas Taïwan.
      La Chine n’a aucune revendication territoriale contre nous, mais on continue toujours de faire semblant qu’on serait dans leur ligne de mire.

      • Alexandre dit :

        De même que les pêcheurs chinois, vous imaginez qu’ils sont des centaines à piller notre ZEE du Pacifique? Non c’est exceptionnel, car n’oublions pas, nous sommes à des milliers de km de la Chine

        Quelle naïveté, les chalutiers chinois pêchent dans absolument toutes les mers du monde, jusqu’en Méditerranée.
        Mais c’est un sport mondial, les thonier français s’en donnant a cœur joie dans le pillage des eaux somaliennes par exemple.

        • Thomas dit :

          En effet
          Et à ce jeu comme à d’autre, la flotte de pêche chinoise est la plus conséquente du monde, et pas la moins active…

  9. Raymond75 dit :

    « trois Rafale B, accompagnés par deux ravitailleurs A330 MRTT « Phénix » et deux avions de transport A400M Atlas, 75 h » : la France est une grande puissance dans le Pacifique ; les Chinois tremblent, Taïwan exulte.

    • fred dit :

      et les idiots bavassent

    • Frédéric dit :

      Vous en connaissez beaucoup d’autres de forces aériennes pouvant faire un telle déploiement ? je doute même que la Chine en est fait de même. Et un Rafale avec un ASMPA, oui, cela fait peur

      • Frede6 dit :

        Où est il l’ASMP A? Sur les photos je n’ai vu que des bidons. On le mets dans la soute de l’A400M?

        Tiens au fait je verrais bien un SNLE reprendre la vue en face de Nouméa 🙂

    • Aoups dit :

      Pourquoi ? il fallait faire cela avec 20 Rafale pour rappeler aux Chinois et à leurs potes que nous sommes en capacité, comme la doctrine Française le prévoit d’atteindre tout le globe et donc l’ensemble de nos intérêts nationaux ? Faut il le faire en 5 minutes ?, faut il avoir un PA qui fait des ronds dans l’eau exclusivement dans le Pacifique ?
      si les Rafales sont capables d’être projetés « tranquillement sur 72 heures » jusqu’en Calédonie en cas de crise… … la distance de frappe à parcourir est bien plus faible (1 escale en Inde a été faite) donc Saint Dizier, ou Istres + allonge des missiles = la mer de Chine est à portée pour calmer l’envahisseur .
      Cette démonstration permet de remettre en perspective, qu’en cas de monté des tension la France peut frapper partout sur le globe.
      Et, pour réduire l’allonge depuis la métropole, nous avons le PA, la Réunion, des amis (base en Jordanie, l’Inde et l’Australie), donc oui la France a une force de projection suffisamment rapides …

      L’appareil est prévu en vitesse de croisière pour un vol jusqu’à 12heures avec ravitaillements , ce qui correspond environ aux 18 000 kilomètres parcourus.
      Pour de précédents exercices et combats , les avions partaient notamment de Saint Dizier pour attaquer la Libye, et ils ont réalisé un vol Saint Dizier – Mali – N’ Djamena avec livraison des munitions sur les barbus… si c’est pas de la distance …. belles allonges…
      La France est capable de se projeter en tous lieux, maintenant si vos idoles chinoises veulent un conflit mondial, effectivement s’attaquer au drapeau tricolore dans le Pacifique est une bonne idée.

      • Manu34 dit :

        C’est au programme de la faire avec 20 Rafale…

        • Qui ça ? dit :

          Si pour envoyer 3 Rafale, il a fallu 3 utiliser A330 MRTT, alors pour envoyer 20 Rafale, il faudra envoyer également 14 A330 MRTT. Or d’après Wikipédia, l’armée de l’air n’en possède actuellement que 12 (+6 en attente de livraison). Ça risque de faire goulot d’étranglement sur ce point-là …

      • VinceToto dit :

        « un vol jusqu’à 12heures avec ravitaillements » « ce qui correspond environ aux 18 000 kilomètres parcourus »
        72 heures, pas douze…
        Je ne crois pas dans les histoires pour enfants du Rafale actuel avec capacités opérationnelles de « Supercruise » à Mach 1,4 (faudrait beaucoup améliorer les réacteurs pour cela). Le Rafale est très efficace en consommation de carburant comparé à d’autres avions dans ce style, mais les vols de convoyage sont en vitesse subsonique (c’est valable aussi pour les « intercepteurs » Mig-31 et F-22 qui ont eux des capacités réelles « Supercruise » contrairement au Rafale multi-rôle actuel)

        • et v'lan passe moi l'éponge dit :

          –Je ne crois pas dans les histoires pour enfants du Rafale actuel avec capacités opérationnelles de « Supercruise » à Mach 1,4 (faudrait beaucoup améliorer les réacteurs pour cela).
          il me semble pourtant que les différents clients, dont certain assez pointilleux (Inde) n’ont pas émis de réserve sur ce point. Il s’agit juste du produit d’une réflexion personnel, ou vous avez réellement de la matière à nous exposer?

          — Mig-31 et F-22 qui ont eux des capacités réelles « Supercruise » contrairement au Rafale multi-rôle actuel)
          Est-il possible d’avoir un développement argumenté?

          • E-Faystos dit :

            Les Migs n’ont pas de super cruise!
            Même les derniers Su 35 ne l’ont pas.
            Fermez le ban.

    • Félix GARCIA dit :

      Patrick MartinGenier@MartinGenier · 10 août
      Taïwan : comme prévu la Chine a stoppé ses exercices militaires autour de l’île. Mais n’en doutons pas un seul instant : sa détermination de reconquérir Taïwan reste intact. Il faudra que l’Occident s’y prépare. Quand est la seule question

      Antoine Bondaz@AntoineBondaz
      Point élément de langage du chercheur qui pinaille:
      Pourquoi dire « reconquérir » alors que le Parti communiste et la République populaire de Chine n’ont JAMAIS contrôlé l’île de Taïwan?
      On parle donc bien de la volonté de la Chine de conquérir l’île, tout simplement.

      https://twitter.com/AntoineBondaz/status/1557385109296369665

  10. civis17 dit :

    très bien mais le coût de ce déploiement parait démesuré est surtout demanderait beaucoup d’anticipation en cas de crise sinon on arrive après la bataille pour quel résultat un PA sur zone ne serait il pas plus judicieux ?

  11. vascocap dit :

    Les pisse vinaigre de ce forum, objecterons qu’ils auraient pu aller plus vite et que c’est la faute à Macron…
    Trêve de plaisanterie, c’est une belle démonstration de professionnalisme et de savoir faire !

    • Galouf dit :

      Votre «  macron » ..? Celui qui fut infâme avec le Général de Villiers …? Qui se ressemble s’assemble paraît il

      • Félix GARCIA dit :

        « Celui qui fut infâme avec le Général de Villiers …? »
        Oui, pi à l’encontre des millions de « non-vaccinés », « non-essentiels », « ceux qui ne sont rien », « ces connards » ………….. etc …

        • Momo dit :

          Fort avec les faibles, faible avec les forts.
          Dans les forts on compte large, très large.

          • Ératosthène dit :

            Macron, dont la loi Avia passée par l’U.-E. vient d’être validée par le conseil constitutonnel qui l’avait pourtant refusée…
            On ne pourra plus s’exprimer dans opex360 comme on le fait maintenant.

  12. Catoneo dit :

    En cas de tensions, les stations aériennes et navales d’outremer ne sont pas défendues sérieusement, et quand j’entends le général Putz mâcher tous ces éléments de langage dictés par les conseillers de l’Elysée, je ne suis pas rassuré pour nos compatriotes.
    Un espace maritime aussi étendu que le nôtre convoque des moyens pérennes actifs ou mobilisables sans délais sur place.
    Je ne crois pas que nos « partenaires » sur zone nous prennent vraiment au sérieux. Faudra lire la presse australienne.

    • Paul Bismuth dit :

      @ Catoneo
      Les moyens en guerre informationnelle anglo-saxons n’ont pas oublié de causer français.
      https://lerubicon.org/publication/lindo-pacifique-espace-strategique-de-la-puissance-aerospatiale-francaise/

      Y compris sur le thème de la guerre atroce et cruelle:
      https://lerubicon.org/publication/la-haute-intensite-limites-du-concept-et-implications-pour-la-france/

      • Catoneo dit :

        Je vous remercie des liens que vous me proposez. Mais je ne parle pas de structures de commandement, de troupe de fort ou de surveillance satellitaire, mais de « force ».
        Quand une trentaine de grands bateaux de pêche chinois à coque de fer investissent les eaux territoriales des Philippines, ravitaillés par un bateau-usine et protégés par des garde-côtes de la taille d’un destroyer, Manille porte plainte à l’ONU et point-barre. Le béton arrive sur les récifs ensuite.
        Si les ressources halieutiques françaises intéressent la Chine au motif de nourrir 1,4 milliards de gens, qu’oserons-nous leur opposer ? Ca commence par la campagne de pêche, puis par l’installation d’un comptoir d’avutaillement et maintenance, puis d’accords de co-développement, puis une alliance comme aux Salomon. La Nouvelle Calédonie est à la merci d’une installation chinoise aux Vanuatu. On connaît la suite.

        • Paul Bismuth dit :

          @ Catoneo
          Le poids économique est plus important qu’un très hypothétique débarquement de force.

          La Chine attire xcar grâce aux investissements étrangers, le pays est passer de la misère noire au seul pays au monde derangeant un peu les États-Unis d’Amérique.

          Les gens font en fonction de leurs intérêts, ils parleront mandarin, anglais ou espagnol en fonction de qui leur semblera le plus à même de leur offrir une meilleure vie à eux et à leur progéniture.

          Pourquoi espagnol ?
          Regardez l’évolution démographique des États-Unis…

        • Paul Bismuth dit :

          Il n’y a pas que les bateaux de pêche, la marine chinoise est plutôt importante!
          https://www.areion24.news/2020/10/02/la-quatrieme-marine-chinoise-la-flotte-marchande-de-pekin/

  13. Parabellum dit :

    Pourquoi ne pas baser en permanence des avions et surtout des missiles sol air et sol mer dans nos zée du pacifique ? Que vaudrait 2 avions face à une offensive chinoise…? Un sna de plus serait utile…bravo aux pilotes mais après 12 heures ils seraient un peu cuits pour une mission de combat dog fight non? La volonté c est bien les vrais moyens c’est mieux…

    • Robocop dit :

      Parcequ’on a volontairement détruit les moyens militaires permettant de surveiller et défendre la Polynésie.

    • Fralipolipi dit :

      @Parabellum
      On ne peut pas baser du lourd sur tous les territoires ultra-marins (ils sont trop nombreux).
      En parallèle, une crise menant a conflit armé ouvert, ça se voit venir de loin (exemple la guerre en Ukraine).
      Aussi, nous avons raison de mettre en œuvre des moyens de projection lointaine, avec court préavis.
      Et effectivement, côté défenses Sol-Air, il faudrait disposer de bons systèmes deployables très vite très loin, via A400M …. comme des systèmes VL Mica NG … que nous vendons à l’export, mais malheureusement sans jamais nous en équiper nous mêmes, alors que nous en aurions grandement besoin.

      • Ulysse dit :

        Oui. Également renforcer les capacités des futurs Albatros de patrouille maritime en leur donnant une capacité d’emport de missiles air mer (+guerre électronique). Cela tempererait certaines velléités.

        • Fralipolipi dit :

          @Ulysse
          Yep.
          Sans aller chercher l’Exocet,
          ne pourrait-on pas envisager d’armer les Albatros de l’ANL ?

  14. Dannic dit :

    Vive la France!

  15. Mich dit :

    C’est aussi plus de navire et d’avion de surveillance qu’il faudrait dans la zone.
    Mais belle démonstration de nos capacités.

  16. Tonnerre de Brest dit :

    72h pour parcourir 18’000km : un exploit ?

    • Momo dit :

      Il a pu vous échapper que ce n’était pas une course.
      L’article ne le précise effectivement pas.

  17. Yann dit :

    Cocorico

  18. LeGrandPersifleur dit :

    C’est plus rapide avec Air France et une escale à Tokyo, 24h en tout. Autant mettre les rafales dans un A380 cargo.

    • Qui ça ? dit :

      Comme il avait été dit dans un précédent topic, il serait intéressant que Dassault introduise dans les prochaines versions du Rafale un mode transit qui permettrait de convoyer des Rafales sur des longues distances en mode automatique (ou piloté à distance), donc sans pilotes à bord.

    • KEL-TO dit :

      objection , pas plus tard que ce mois de juin , j’ai mis trois jours pour faire Oslo Marseille sur klm/air France qui incapable de remplacer le jour même un vol annulé Amsterdam Marseille m’ont expédié le lendemain soir sur Lisbonne par TAP avec arrivée le sur lendemain a Marseille le tout sans une explication en français de la part de la compagnie nationale .Donc bravo a nos pilotes de l armée de l air pour ce vol d’endurance et de compétence , la prochaine fois cher persifleur  » révérence gardée » choisissez autre chose que notre ersatz de compagnie nationale

  19. Le Suren dit :

    Petit message à l’attention d’un grand pays en 5 lettres !

    • Paddybus dit :

      Pour sur… on va lire la panique sur le visage de xi à sa prochaine parution publique…!!!! mon Dieu mon Dieu…!!!
      Trois Rafale quand même… waouw…

      • lgbtqi+ dit :

        Vous avez choisi votre camp, et c’est manifeste.

        • Paddybus dit :

          Cessez donc de tirer des conclusions largement au dessus de vos capacités… votre rôle de harcèlement minable vous va très bien, et semble déjà aux limites de vos capacités au vu de votre impossibilité à vous renouveler….
          Vous mettre dans la situation de comprendre quoi que ce soit sur qui que ce soit, n’est pas à votre portée…

          Fait beau à vachequitonne… surtout le doigt dans le nombril…???

  20. Zigomar dit :

    Clap…Clap…Clap..! Bravo…bravissimo…bravissima après un tel exploit qui ne peut qu’impressionner les pays velléitaires de cette zone stratégique, à commencer par la Chine…
    Alors que dans le même temps…un rapport d’audition, par la commission de la Défense de l’Assemblée nationale, des trois chefs d’état -major des armées… fait le constat  » d’une incapacité à faire face à un conflit de haute intensité par, notamment, un manque capacitaire de moyens allant de la vétusté des matériels au stock insuffisant de munitions en passant par l’entretien programmé et le déficit de pièces de rechange… » ‘(sic)…
    A l’évidence…les armées, Terre, Mer, Air, sont à poil et il y a encore loin de la coupe aux lèvres…avant de seulement envisager un début de commencement d’engagement dans un conflit de grande envergure…et la projection médiatique de trois Rafale en Nouvelle-Calédonie ne change strictement rien à la grande misère endémique de la Grande Muette…

    • lgbtqi+ dit :

      à l »instar de paddybus, vous avez choisi votre camp et c’est manifeste.

      Profitez bien de la liberté de publier sur un blog français.

  21. GBU12 dit :

    un porte-avions léger dédié à la zone pacifique, me semblerait plus pertinent.

    • wizard51 dit :

      Non, une frégate de DA et une frégata ASM, voir une FREMM dédié, ainsi qu’un SNA dédié. oui .Tout cela pour vous dire que s’accrocher à un ou plusieurs, PA au détriment d’une flotte de surface conséquente, est plus que ridicule. D’autant plus lorsque que l’on est capable de déployer des avions de combat aussi loin, aussi rapidement. Ce type de déploiement rapide constitue une gesticulation bien plus parlante et bien plus souple qu’envoyer un PA dans la zone , qui sera coulé en moins de 24 h, vu la taille de la cible, son manque de discrétion.Sans compter l’impact , au profit de l’adversaire, de la destruction d’une telle cible. Le PA est un outils dépassé, s’accrocher a cela (les effets néfastes de TOP GUN) c’est encore avoir une guerre de retard,

      • Félix GARCIA dit :

        Non.
        Il « faut » les deux : un PA (et son GAN, si possible avec un porte-drones [et sinon un PHA] et deux BNE [Bases Navales Expéditionnaires, équivalents des ESB américains]) dans la zone Indo-Pacifique, ainsi qu’une flotte de voiliers motorisés (voiles Solid Sail), et ce, sans sacrifier la capacité de « projection aérienne brute » (Rafales + MRTT Phénix [+ A400 M, Mirages etc …]).
        Pour s’en persuader, « faisons fleurir La France sur Mer » !

  22. Dubourg dit :

    En étant dotée de 3 PA la Marine nationale pourrait en envoyer un sur zone régulièrement avec une trente d avions, soit 10 fois plus.

  23. rga dit :

    mince, la vessie et les tripes ont ramassée…..il ont été purgés, les pilotes? en ref, les vols Apollo vers notre satellite n’ont pas été d’une hygiène fameuse, et le B 52 devait avoir des relents de toilettes d’airport

  24. Fanchon dit :

    Cela est certain, économiquement plus judicieux et comme dit plus haut un pa sur zone empêcherait la politique du fait accompli de plusieurs bateaux  » de pecheur  » qui prendrai possession d un atoll ou autre

    • Ulysse dit :

      Ça fait cher le contrôle du bateau de pêche. Moi je verrais bien un PAN de 70 000 t contrôler le petit chalutier pourri vietnamien qui de temps en temps franchit la zEE ou le petit chalutier chinois non moins pourri qui très rarement est surpris dans la ZEE de la Polynésie française. Ça aurait de la gueule.

      • Thomas dit :

        Sauf qu’avec les chinois, la pêche au chalut est un sport de masse :

        https://www.monde-diplomatique.fr/2020/11/URBINA/62394

        Vous avez bien lu : ce sont des regroupements de plus de 300 chalutiers (une armada!) qui sillonnent le globe -zee sans frontières pourrait-on dire- à la recherche des eaux les plus poissonneuses.
        Donc bon, c’est plus du pillage de masse méthodique que des incursions individuelles isolées

  25. Souvenirs d'Asie Centrale Soviétique dit :

    Mais on ne nous indique pas pourquoi en 72h. ?
    Y avait-il une raison que cela soit si long ?

    En tout cas c’est en lisant ce type d’article que l’on se dit qu’un porte-avions « léger » type Mistral version aménagée ………….. ne serait pas de trop.
    Mais comme le décollage vertical et DASSAULT ne semble pas trop rimer, on va attendre longtemps et peut-être acheter « étranger » en cas d’urgence absolue, à moins de continuer à bomber le torse comme au début du 20e siècle ou l’armée française s’obstinait à garder des bas de tenues rouges alors que les allemandes étaient déjà plus optimisées aux couleurs de combats !

    • Félix GARCIA dit :

      « Mais comme le décollage vertical et DASSAULT ne semble pas trop rimer »
      Balzac
      https://www.dassault-aviation.com/fr/passion/avions/dassault-militaires/balzac/
      Dassault Mirage III V
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Dassault_Mirage_III_V
      Histoire de Dassault Aviation. Le film.
      https://www.youtube.com/watch?v=Vhaelu3-sLg
      (à partir de la 44ème minute)

      • Souvenirs d'Asie Centrale Soviétique dit :

        Mais oui on le sait ça !
        Mais là je parle de DASSAULT au 21e siècle pas ce qu’ils ont fait et sans le maitriser hier sinon l’Armée de l’air exploiterait ce Balzac, on est resté dans l’expérimental …
        Là je parle d’ici et maintenant en 2022 d’avions français capables de décoller d’un Mistal modifier pour l’occasion …y’en a juste pas !

        • Félix GARCIA dit :

          « sans le maitriser hier sinon l’Armée de l’air exploiterait ce Balzac, on est resté dans l’expérimental … »
          Vous êtes sûr que c’est la raison de l’abandon du projet ?

          Comme le disait quelqu’un (je ne sais plus qui, qu’il me pardonne) :

          « – La France qui se lance dans le SCAF :
          Que ceux qui en Europe ont besoin d’un avion navalisable lèvent la main ? Italie, Espagne, Angleterre etc … Ok, on l’fait avec l’Allemagne ! » (puis l’Espagne)
          (c’était pas EXACTEMENT ça, mais l’esprit n’est pas trahi je crois ^^)

          Est-ce qu’il aurait fallu faire un avion à décollage vertical ? Je ne me prononcerai pas sur la question (allez si … non ! ^^ mais gloire aux F-35 pour leurs possesseurs [c’est quand même un sacré atout dans la main de ses propriétaires si celui-ci remplit ses promesses] !).

    • Momo dit :

      Vous voulez parler du F35?
      Pour le VTOL cherchez sur wiki avec + dassault vous trouverez moyen de vous améliorer sur le sujet, mais ce n’est absolument plus un axe de travail, et personne ne leur demande <;0)

      Au fait, vous savez qu'emporter du carburant et des armes pour un VTOL ne lui permet pas d'aller très loin?
      Là aussi cherchez sur internet vous permettra de découvrir un aspect important du problème <:0)

  26. y dit :

    purée , il y a du pisse-vinaigre ici …!! par curiosité combien d’entre vous ont un jour porté un uniforme ….pour vous autoriser des commentaires si peu eclairés …??? il est vrai que derriere un clavier vous etes des champions de la guerre virtuelle…!! (ah oui 30 ans en uniforme et « quelques » opex !!! donc..pas de leçons à recevoir …..)

  27. Kakumei dit :

    Un des A400M de cette mission a délivré du fret a 3 petites îles des TAAF.

  28. Patrico dit :

    A voila une info qui me plait ! Certes 72 h c est tres long pour un Figther comme le Rafale , mais cela met de l eau a mon moulin , quand je dit et redit que l on a pas besoin du tout d un 2em voir ? 3 em Porte Avion avec leurs lourdes et vulnérables Armadas, mais des bases Stratégiques TAM +SPACE ! Sur nos Magnifiques Territoires Outres Mers Convoités et que nos stratèges et Politiques « boudent » ! MERCI! A tous!

  29. Blondin dit :

    Est ce que les 7 appareils volent ensemble tout du long ? J’imagine qu’ils maintiennent une vitesse « économique », mais ça doit faire un paquet de ravitaillement pour les rafales. Les A400M y passent aussi ou ils peuvent attendre les étapes ? Avec pas trop de charge ils ont une bonne autonomie il me semble.

    • Ulysse dit :

      @blondin. Très juste le A400M diminue la vitesse du groupe et oblige a des escales de ravitaillement. Il manque clairement a l’AA un avion de transport lourd stratégique qui permettrait tout a la fois d’augmenter la masse transportée et de réduire le temps de projection.

      • Patrico dit :

        Patrico a vous , il manquera Toujours les Meilleurs Outils necessaires a nos Militaires sachant que nos Politiciens sont liés aux contraintes des Pays Européens Partenaires Obligés! Donc , on taille sur les côtes, et les Dimensions ! Soit un moindre mal! Mais toujours loin du Souhaité !
        Merci Thank you merci a Tous !

      • Math dit :

        C’est déjà mieux que les Transals. Pour le transport lourd, une version cargo d’A330 ou A350 suffiraient, mais c’est comme tout, il faut une piste intacte.

  30. MERCATOR dit :

    Je suis toujours étonné par le manque de discernement de certains contributeurs ( je met à part bien évidemment les trolls réguliers qui me semblent en petite forme et les collabos potentiels qui piaffent d’impatience rêvant à une inespérée  » divine surprise » qui se fait attendre , ils se reconnaîtront).

    Bien évidemment, cet exercice n’est pas à destination des acteurs du pacifique sud ou même de la Chine, il est destiné aux futurs clients potentiels à l’export de ce splendide avion ,ce que l’on retient, c’est que l’avion est robuste et a un énorme potentiel et il le prouve, contrairement à ce fameux F35 qui en fait n’est capable de rien et surtout pas en version navale dans l’immensité du pacifique sud compte tenu de son allonge ridicule et ses performances asthmatiques .

    En outre, on oublie où l’on veut oublier un fait essentiel, c’est que nous ne sommes pas une nation semblable à la majorité des autres, et toutes actions contre nos territoires ultramarins serait considéré comme un « casus belli  » et quelle nation censée voudrait prendre ce risque pour quelques cailloux ?

    Croyez-vous que si l’Ukraine avait conservé son arme atomique, l’opération spéciale aurait eu lieu ?

    • fabrice dit :

      Mercator
      Vous croyez sincèrement que si le Mexique par exemple débarque sur l’île Clipperton, on atomise Mexico ? Il y a un principe juridique qui s’appelle la proportionnalité. Si on le faisait, nos dirigeants iraient doit devant une cour internationale, il y aurait un tollé international et on se ferait chasser de toute l’Amérique latine…
      D’où la nécessité par exemple d’un porte avion et de quelques BPC même si ça coûte une blinde. L’arme atomique est une arme de dernier ressort et son utilisation doit être proportionnelle à la menace.
      Pour moi la marine française doit se concentrer sur l’Atlantique et la Méditerranée occidentale, une défense légère, élastique et souple de nos DOM TOM et surtout en réserve une force d’intervention capable de jouer les Falkland si nécessaire ou de faire une opération d’évacuation genre Baliste.
      2 porte avions, 4 BPC ça suffit par contre il faudrait deux douzaines de frégates bien armés et huit SNA.

    • Ulysse dit :

      @MERCATOR. je n’ai pas souvenir que les GB aient employé leurs missiles nucléaires contre l’Argentine, et , pour continuer mon raisonnement , je ne suis pas convaincu que la France prenne le risque d’un conflit nucléaire avec la Chine pour défendre un bout de terre à 20 000 kms de la métropole, peuplé de moins de 300 000 hbts dont la moitié (les originaires) souhaitent l’indépendance.
      De toutes les façons les chinois font la guerre sans combattre. Leur progression est beaucoup plus maline. Ils , suscitent l’endettement des petits pays insulaires du Pacifique sud en finançant leurs infrastructures au moyens d’emprunts à bas taux, qui excédent leurs capacités de remboursement, et se créent ainsi des obligés.

      • MERCATOR dit :

        @Ulysse @fabrice

        « MERCATOR. je n’ai pas souvenir que les GB aient employé leurs missiles nucléaires contre l’Argentine, et , pour continuer mon raisonnement , je ne suis pas convaincu que la France prenne le risque d’un conflit nucléaire avec la Chine pour défendre un bout de terre à 20 000 kms de la métropole, peuplé de moins de 300 000 hbts dont la moitié (les originaires) souhaitent l’indépendance. »

        « Vous croyez sincèrement que si le Mexique par exemple débarque sur l’île Clipperton, on atomise Mexico ?  »

        Eh bien on peut vous retourner vos arguments en les inversant !

        Un exemple pour vous aider, vous êtes un petit délinquant et vous avez plusieurs boutiques qui vendent de l’électronique haut de gamme qui peut se revendre sans problème et d’accès facile et vous avez au fin fond de la ville une gargote d’un autre âge qui vend de vieux autoradios dépassés, de plus le proprio est un peu dingue et a la détente de son fusil de chasse facile quel sera donc votre choix ?

    • Félix GARCIA dit :

      « Croyez-vous que si l’Ukraine avait conservé son arme atomique, l’opération spéciale aurait eu lieu ? »
      ………………………….
      S’ils avaient voulu garder des bombes (sous clefs soviet’) il auraient été attaqués avant.
      Là, ils sont attaqués le 24 février 2022, quelques heures après avoir déconnecté leur réseau électrique de la Russie (le hasard … sans aucun doute …) et de la Biélorussie, et quelques mois/années après avoir entamé leurs démarches d’indépendance énergétique (combustible nucléaire, entretien centrales VVER etc …) vis-à-vis de la Russie.

      L’Ukraine se déconnecte doucement du système électrique russe
      Céline Bayou
      Publié le 06/02/2022
      « À titre expérimental, l’Ukraine prévoit de se déconnecter à deux reprises du système électrique russe en 2022 : une première fois du 24 au 26 février prochain, puis de nouveau au cours de l’été.
      Il s’agit de démontrer la capacité des réseaux ukrainiens à se déconnecter de ceux de Russie et du Bélarus et à se connecter presque simultanément au réseau européen ENTSO-E, mais aussi à fonctionner en autonomie. L’opérateur ukrainien Ukrenergo a estimé que le pays disposait d’une marge de sécurité pour fonctionner en mode isolé au cas où il serait dans l’incapacité de se reconnecter aux réseaux russes. Tout l’objet de l’exercice consistera à le vérifier. »
      https://regard-est.com/lukraine-se-deconnecte-doucement-du-systeme-electrique-russe

      Quand je dis que les Russes sont des fous furieux, je parle de ce que leurs projets stratégiques (qui ne sont pas fous, juste « trop ambitieux ») impliquent sur le terrain (conquête, donc combats, donc destructions et exactions …), notamment la prise de contrôle de la centrale de Enerhodar.

      Ceux qui défendent les Russes et Poutine dans ce conflit (comme dans d’autres conflits [coucou « les Africains » !]) ne comprennent visiblement pas ce que cela implique …

      Le fait que la Russie soit l’un des plus gros clients des turbines Arabelle ne doit pas être pour rien dans « l’aventure Alstom » et l’intérêt américain pour notre joyau. Pi y aussi la question Chinoise … bref …

      Nucléaire : pourquoi le géant russe Rosatom pourrait prendre 20% des turbines Arabelle
      « Alors qu’EDF doit concrétiser le rachat des turbines Arabelle auprès du General Electric, le géant russe Rosatom pourrait intégrer le capital de la filiale chapeautant cette activité stratégique de la filière nucléaire tricolore. Alors que la France ambitionne de retrouver l’autonomie de son atome et que les sanctions économiques pleuvent sur la Russie, cette possibilité rapportée par Le Figaro pourrait interpeller. En réalité, elle souligne des liens étroits qu’entretiennent les deux pays sur certaines activités nucléaires.  »
      https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/energie-environnement/nucleaire-pourquoi-le-geant-russe-rosatom-pourrait-prendre-20-des-turbines-arabelle-905779.html

    • Patrico dit :

      Mais vous rigolez ! Pour quelques cailloux ! Qui pourrais très rapidement devenir des vases Stratégiques toutes Armes ! Ce que n ont toujours pas compris nos Politicos de tous bords attachés à leurs Circonscriptions ! MDR ! Et pour l Ukraine même avec l Arme Nuclaire l Opération Spéciale malheureusement terrible pour son peuple aurait eu lieu ! L OTAN a le feu Nuclaire et a reculé de 10 pas ! Alors souhaitons, moi je dit prions, que tout s arrange vite ! N es ce pas !
      Merci Thank you merci a Tous !

  31. Zack dit :

    C’est exactement à ça que le haut commandement doit prendre en compte pour les zones économiques…….
    Si on ne dispose pas de porte avions ou aéronefs en nombre suffisant
    Pourquoi pas 3 bases fortes en OM, je ne pense pas aux BDD actuelle mais des vrais bases de combats
    Les bonhommes ils y sont le commandement il faut

    • Polymères dit :

      Il faut arrêter de se baser sur les ZEE pour déterminer les moyens navals « nécessaires ».
      Ces zones ne sont qu’une zone d’exploitation qui est grande car il n’y a personnes autour, donc aucunes contestations territoriales possibles.
      Ces ZEE sont pour la plupart tellement éloignée de tout, qu’elles ne sont tout simplement pas profitable et que les ressources sont souvent plus chères à exploiter qu’à vendre.
      Faut être réaliste, on s’arme par rapport à une ou des menaces et non par rapport à des étendues d’eaux. Ce n’est pas X km² de ZEE qui déterminera le besoin de Y frégate.
      Et encore une fois, les « besoins » revendiqués par la marine dans cette ZEE, c’est juste d’avoir de quoi faire de la police des pêches quand exceptionnellement il y a un navire en infraction, ou d’aller sanctionner le navire de passage qui va faire du dégazage ou du déballastage.
      On n’est pas là à débattre de porte-avions, de sous-marin ou de frégates, mais simplement d’avoir les 2 ou 3 patrouilleurs nécessaires.
      Notre ZEE est un grand désert peu exploitable, elle fera plaisir à voir sur le papier, elle donnera un sentiment de puissance maritime, mais c’est un peu comme pour un pays désertique qui va dire qu’il est plus « grand » qu’un autre alors que quand on regarde le contenu plutôt le contenant, ben c’est le grand vide.

      Ce n’est pas pour rien également que par exemple le territoire marin des terres australes (Kerguelen et compagnies) ont été définis comme « réserve naturelle » très récemment. En faisant cela on va passer d’une ZEE non exploitée qu’on doit surveiller à une ZEE sanctuarisée et juridiquement très contraignante pour chaque navires (très très rare dans ce coin) qui va s’y aventurer.
      https://www.outre-mer.gouv.fr/emmanuel-macron-annonce-lextension-de-la-reserve-naturelle-des-terres-australes-francaises-la

      On a besoin de plus de frégates pour surveiller le bras de la Manche que toute la Polynésie française. Ce n’est pas une question de taille de la ZEE, mais des menaces et de l’ampleur des activités maritimes. C’est comme pour une force terrestre, vous allez voir besoin de plus d’hommes et de moyens pour contrôler une ville que pour contrôler un désert ou au mieux, il y a une caravane de dromadaires qui passe dans la semaine. Est-ce que la taille du Kazakhstan doit être représentatif de la taille de son armée de terre? Et Israël si petit à côté, pourquoi son armée de terre est beaucoup plus puissante que celle du Kazakhstan.
      C’est assez logique, on le sait en plus dès qu’on fait le rappel, pourtant on continue toujours de voir le même refrain avec la taille de notre ZEE et la taille de notre marine.

      Pourtant le problème de la marine française depuis des années, c’est qu’au delà d’un bateau de pêche chinois qui irait en infraction se perdre en Polynésie pour y voler du poisson, ben il n’y a pas de menaces sérieuses et réelles qui pourrait imposer un renforcement significatif des moyens. On ne fait qu’imaginer des menaces en se plaçant bien souvent à la place des autres, ainsi la Chine devient une menace contre nous car on se met à la place des américains, des taïwanais, des japonais, on fait comme si la Polynésie ou la Nouvelle Calédonie seraient « menacées » par une invasion chinoise. Mais c’est totalement faux.
      Aujourd’hui ce sont les russes, avec le conflit en Ukraine on cherche à y chercher un nouveau rôle, mais c’est encore une fois une belle erreur, les russes ont une marine en mauvais état, divisée en 4 ou 5, souvent contrainte par des détroits qu’elle ne peut pas contrôler. Mais je l’ai souvent expliqué ici et certains le « découvre » en Ukraine, l’armée russe est loin d’être la puissance et la menace qu’elle veut donner au monde, mais ça reste un pays nuisible à nos intérêts contre lequel il faut agir. La Russie est le genre de pays qu’il faut « dégoûter » de ses propres actions, qu’elle ne ferait pas cela, qu’on ne s’intéresserait- pas à elle et qu’on lui vendrait des BPC pour sa marine…

      On galère vraiment à trouver des menaces sérieuses car c’est aussi une chance, nous n’avons pas un ennemi qui conteste nos territoires, sauf les Comores. Mais les Comores n’ont pas de moyens militaires sérieux. Nous n’avons pas comme les britanniques les Falklands, Gibraltar et d’autres possessions soumises à des revendications.
      On peut regretter de ne pas avoir plus de moyens pour chercher à imposer nos volontés ou être en mesure d’agir contre des « gros » pays, mais il ne faut pas prétendre qu’on est pour autant en danger. Il y a tant de pays, tant d’îles dans le monde qui pourraient se faire envahir, qui seraient bien moins problématique militairement que de devoir affronter la France et d’une certaine façon tout l’Otan, mais le monde ne fonctionne pas ainsi, ce n’est pas l’absence d’une force militaire susceptible de vous empêcher d’agir qui retient, c’est l’acte en lui même, c’est celui d’une hostilité, d’une déclaration de guerre qui amène des conséquences loin de l’immédiateté de l’action militaire. C’est pour cela qu’on dit que le fanion est la première dissuasion d’un navire, car il représente un pays et qu’il y a des conséquences à assumer, des risques. On ne va pas tirer sur un navire de pêche ou de pirate somalien comme on va tirer sur un patrouilleur de la marine, américaine, française, chinoise ou russe. Peu importe que le patrouilleur n’ait qu’une 12.7 comme armement et que vous ayez de puissants missiles antinavires. On fait comme si ce n’était pas vrai, on fait comme toujours, on continue d’ignorer qu’on ne fait pas la guerre à n’importe qui pour n’importe quoi et c’est d’autant plus vrai qu’il y a une menace nucléaire.
      Après je sais qu’on est toujours les champions pour se prendre pour les autres, qu’on se dit qu’on pourrait être Taïwan, qu’on pourrait être l’Ukraine, qu’on pourrait être l’Arménie ou la Grèce. Mais chacun ses problèmes, chacun ses ennemis, chacun sa géographie, chacun ses intérêts, chacun les moyens adaptés à cela.

      Je l’ai souvent répété ici, une puissance nucléaire restera une puissance nucléaire et cet armement nucléaire sera sa principale défense dissuasive. Une puissance nucléaire n’attaquera jamais une puissance nucléaire à la manière que la Russie attaque l’Ukraine. Par contre une puissance nucléaire peut attaquer un pays non nucléaire, en fonction de ses « ambitions ». Donc sortons nous de la tête une confrontation impossible avec la Russie ou la Chine en se prenant pour l’Ukraine ou Taïwan. Entre puissances nucléaires on joue un jeu de « blocage » et de guerres par pays interposés. Un pays non nucléaire est et sera très limité dans ses options face à un pays nucléaire, s’il n’a pas une quelconque légitimité dans ses droits (notamment de se défendre), ses revendications, ça n’ira pas plus loin. Comme le cas ukrainien, au-delà de rechercher des gains territoriaux contestés (jusqu’à la Crimée) les ukrainiens n’iront jamais jusqu’à Moscou même si demain on verrait l’armée russe s’effondrer subitement. C’est comme le cas des Falklands qui reste un territoire qui n’est pas reconnu pleinement comme britannique.

      Pour nous, prenons bien en compte que nous sommes une puissance nucléaire et que nous ne connaitrons pas une invasion comme l’Ukraine en connait et qui nécessiterait de construire des bunkers sur chaque rond point, de mobiliser toute la population, tout le pays. On peut « regretter » les guerres totales du passé, mais on ne peut nier le contexte actuel.
      Comprenons bien ou sont et qu’elles sont les vraies menaces. Comprenons que nos territoires tant à l’outremer qu’en métropole ne sont pas contestés par d’autres pays à l’exception de Mayotte. Comprenons que pour le cas de Mayotte, les Comores ne sont pas une menace militaire à considérer actuellement et je pense pour un long moment encore, le seul problème vis à vis d’eux, c’est l’immigration.

      Comprenons bien que lorsqu’on parle de nos moyens navals, on est dans une perspective d’ambition nationale, en d’autres termes de nos objectifs politiques dont l’outil militaire serait nécessaire. Avons nous des revendications territoriales ou contestons nous certains territoires qu’on aimerait récupérer? Non, déjà là on va être très éloigné de pays qui s’arment dans l’objectif de « conquêtes », comme les russes, comme les chinois, comme les turcs ou comme d’autres encore (je vais le rappeler, nous ne sommes pas la cible de ces conquêtes).
      Ensuite il reste quoi? Le soutien à nos alliés, on le fait avec les moyens qu’on veut, il n’y a rien qui est imposé, tout dépend du poids qu’on veut avoir pour faire pencher la balance, mais ce soutien, cette aide, ces opex n’entraineront pas le pays tout entier dans une guerre totale par laquelle nous ne pouvons pas nous permettre de perdre car on se ferait occupé ou qu’on se ferait imposer des conditions par le vainqueur.
      C’est con à dire, mais ces aventures militaires ont pour objectif d’empêcher que l’autre ne gagne, pas que nous gagnions, nous pouvons accepter de perdre sans que cela n’ait une quelconque incidence sur notre pays et son futur. C’est pour cela que je le dis à beaucoup ici, la guerre de haute intensité ne doit pas être confondue avec une guerre totale. On peut être amené à réaliser une guerre de haute intensité en déployant une brigade ou une division (objectif à terme) dans un autre pays, mais ce n’est pas la guerre de masses que vous allez imaginer, ce n’est pas l’usure permanente et de longue durée qu’il faut tenir. Ce ne sera pas la guerre de 14-18 ou la défaite amènera des pertes territoriales et d’autres choses. C’est comme en Ukraine, nous ne sommes pas comparables aux ukrainiens, mais aux russes, si demain les russes en ont marre de faire cette guerre coûteuse et usante, qu’ils retournent à leurs frontières, ben la guerre s’arrêtera. Ben nous notre division de haute intensité qu’on serait amené à projeter pour défendre peut-être le territoire d’un allié contre un conquérant, ben elle fera ce qu’elle peut , on pourrait même imaginer qu’elle se fasse totalement éliminée, ben il n’y a rien qui va obliger à tenir l’engagement et à devoir remplacer les pertes pour durer jusqu’à la victoire. Bien entendu c’est toujours assez frustrant, honteux et humiliant que d’échouer une aventure qu’on entreprend, c’est pour cela qu’on ne fera pas n’importe quoi et qu’on ne prendra pas des risques inutiles ou qu’on cherche à combiner cela en un effort collectif. Même la première puissance militaire du monde n’irait pas envahir l’Iran seul par exemple. Les russes en Ukraine sont de plus en plus dans ce scénario de l’échec, même si beaucoup ne veulent pas le voir, le temps ne joue pas pour eux et ils ne sont pas ceux qui tiennent la montre.

      Bref, comprenons que nos ambitions, nos revendications ben là aussi c’est comme pour les menaces, ne sont pas celles des autres. Qu’il ne faut pas fantasmer des conflits ou des scénarios qui ne sont pas cohérents avec notre pays juste pour mettre en avant le besoin d’avoir une plus grosse armée ou pour pointer du doigt des limites.

      Je suis quelqu’un qui est totalement favorable pour l’augmentation des moyens, mais contrairement à d’autres, je ne cache pas que je veux que ça s’accompagne d’une ambition plus forte.
      Ceux qui disent il faut une armée plus forte pour se « défendre », qu’il faut cesser les opex pour s’armer afin de se protéger ne se rendent pas compte qu’ils sont dans une contradiction, car ils fantasment des menaces et prennent notre pays pour un autre. Mais c’est assez cohérent avec leurs idéaux ou ils veulent voir dans tous nos alliés nos plus gros ennemis, quand dans votre tête l’ennemi c’est les USA, c’est l’Allemagne, c’est la GB, alors oui on peut vouloir refaire la ligne Maginot ou le mur de l’atlantique en craignant revivre un mois de mai 1940, mais la réalité n’est pas ainsi et je ne force personne à avoir un regard éveillé sur la réalité de notre situation et de nos réelles menaces, car ce n’est pas en découvrant que les USA espionnent la France (comme nous les espionnons) ou que l’Allemagne défend son industrie (comme nous défendons la nôtre) que ça en fait des « ennemis ».
      Mais sans doute que ce genre de comportement est justement le résultat du « manque » d’ennemis véritablement identifié contre la France.
      L’imaginaire gouverne le monde.

      • Félix GARCIA dit :

        Bonsoir Polymères,

        Un texte excellent que je vous remercie d’avoir écrit puis partagé avec nous.

        « C’est comme en Ukraine, nous ne sommes pas comparables aux ukrainiens, mais aux russes, si demain les russes en ont marre de faire cette guerre coûteuse et usante, qu’ils retournent à leurs frontières, ben la guerre s’arrêtera. »
        […]
         » Bien entendu c’est toujours assez frustrant, honteux et humiliant que d’échouer une aventure qu’on entreprend, c’est pour cela qu’on ne fera pas n’importe quoi et qu’on ne prendra pas des risques inutiles ou qu’on cherche à combiner cela en un effort collectif. »
        […]
        Là, vous avez dit beaucoup.
        (mais ça ne doit pas nous empêcher « d’être ambitieux »)

        « L’imaginaire gouverne le monde. »
        Pour le coup, vous semblez manquer d’imagination pour nos outremers.
        Comprenez : vous pouvez pensez que des voiliers (Solid Sail) motorisés peuvent être une lubie ; voyez-les voguer non « pour nous directement », mais entre les Amériques et l’Asie.
        https://www.windy.com/?-10.920,-147.832,3
        « Mes » modules HACEWave (modules flottants pouvant accueillir des serveurs [en profitant de la capacité de refroidissement de l’eau de mer ?] par exemple …), pour produire de l’électricité (ainsi que de l’hydrogène et de l’oxygène) en Polynésie (par exemple) : situés entre l’Asie et les Amériques (rachat de ASN [Alcatel Submarine Networks] et pose de câbles en eaux profondes [+ sondes QOSMOS + ROV etc … à partir de … voiliers motorisés !]).
        Flotte de pêche et de caseyage avec … voiliers motorisés (en plus de l’AMI [Aquaculture Multitrophique Intégrée]) … et transformation locale (pour tous types de commercialisations : locale comme export).

        Sans vouloir être exhaustif sur nos outremers (dont les TAAF que vous avez évoqué), j’y vois la France sur Mer, « un trésor », que je n’entends voir perturbé ni contesté d’aucune manière (et certes, « les Américains [les anglo-saxons/5 Eyes etc …] font l’taf’ … »).

        Après :
        « Always Look On The Bright Side Of Life »
        https://www.youtube.com/watch?v=SJUhlRoBL8M

      • Aymard de Ledonner dit :

        Je partage certaines de vos positions mais je ne suis pas d’accord avec vous concernant le pacifique et en particulier la nouvelle Calédonie. La NC n’est pas « loin de tout ». C’est d’ailleurs parce qu’elle occupe une position intéressante que les US y avaient installé une base très importante pendant la seconde guerre mondiale. La Nouvelle Calédonie a des ressources recherchées, notamment son nickel. Le Nickel qui était un métal commun par le passé est de plus en plus recherché.
        Par ailleurs l’influence chinoise a beaucoup augmenté ces derniers temps en NC. La France est certes une puissance nucléaire mais allons nous déclencher une guerre nucléaire avec la Chine pour garder la NC? Le doute est permis. Une dissuasion conventionnelle est aussi nécessaire, surtout loin de la métropole où des adversaires pourraient penser que le parapluie nucléaire ne s’étend pas jusque là.
        La Chine pourrait utiliser sa milice maritime pour organiser un blocus de la NC, puis soutenir l’organisation d’un nouveau « référendum » à sa sauce, qui lui permettrait par la suite de reconnaître l’indépendance d’une NC contrôlée par des groupe indépendantistes dont certains sont proches de Pékin. Est-ce vraiment inimaginable? Que ferions-nous?
        Vous me direz que la Chine ne revendique pas la NC mais la Russie ne revendiquait pas non plus l’ensemble de l’Ukraine avant d’envoyer ses troupes à l’assaut de Kiev. Se mettre à la place d’un compétiteur pour essayer de deviner quels seraient ses prochains mouvements est une démarche saine. Se fier aux propos de régimes autoritaires pour limiter les scénarios concernant notre sécurité est naïf et trop dangereux à mon gout.

        • Ulysse dit :

          C est mal connaître les Kanaks d’envisager qu’ils se laisseraient voler leur indépendance par les Chinois. ..

          • Aymard de Ledonner dit :

            Les faits sont là. Par exemple les deux derniers directeurs de cabinet de Wamytan sont des membres actifs de l’Association d’Amitié Sino-Calédonienne qui a organisé la venue en NC de l’ambassadeur de Chine, sa femme, et une cohorte de conseillers chinois.
            Par ailleurs les indépendantistes soutenaient la reprise par la Chine de l’usine de nickel du sud.
            C’est une stratégie bien rodée des chinois de se rapprocher de certains leaders locaux et de les soutenir pour finalement en faire des obligés. Regardez ce qui se passe aux Salomons ou l’histoire politique récente du Sri Lanka.

  32. Thorgal dit :

    3 Rafale, plus l’accompagnement, c’est une très belle performance aéronautique des équipages et de tout le staff autour… Mais sérieusement, pour inspirer le respect à tous, amis comme ennemis, ce n’est pas 3, mais 30 appareils qu’il aurait fallu faire rallier. Mais je ne suis même pas sur qu’on en ait 30 dispo… vœu pieux.

  33. Sumitra dit :

    Trois rafales a Noumea? les chinois doivent rire sous cape de la pretention francaise dans le Pacifique en matiere de protection et de dissuasion, c pas serieux! En cas de conflit dans la zone indo pacifique avec la Chine , il faudra encore compter avec l’oncle Sam et les australiens!

    • PK dit :

      « Trois rafales a Noumea? les chinois doivent rire sous cape de la pretention francaise dans le Pacifique en matiere de protection et de dissuasion, »

      Est-ce que les Chinois sont capables de mener un raid aérien sur Nouméa depuis la Chine continentale ?

      Alors, trois Rafales pour le moment sont largement suffisants pour contrer n’importe quel raid « aérien » des Chinois…

  34. vrai_chasseur dit :

    En 2023 le même exercice est déjà planifié, avec cette fois 20 Rafale. Le savoir-faire nécessaire à une projection très longue distance est acquis.
    Le personnel armée de l’air de cette projection était ici d’environ 140 personnes dont 10 pilotes de chasse (aux escales puis exercice Pitch Black, rotation des pilotes). C’est la beauté du « couteau suisse » MRTT : à la fois avion ravitailleur et transport de personnel long courrier.
    Les 2 escales, Sulur en Inde et Darwin en Australie, sont 2 bases aériennes capables d’accueillir tous les types d’avions en un seul endroit : Rafale, A400M et MRTT.

  35. Alfred dit :

    Effectivement, il faut plus interpreter cette affaire comme une démonstration des capacités du Rafale que comme une réelle démonstration de force. Car la projection d’un nombre significatif d’appareils pour une opération d’envergure nécessiterait une logistique et des moyens de soutien que nous peinerions peut être à réunir et à projeter dans les mêmes delais, (sauf à beneficier d’une aide extérieure et à pouvoir accéder à des infrastructures existantes à proximité de la zone d’intervention…)

  36. Ulysse dit :

    Cette démonstration remarquable est pour l AA une façon de concurrencer la Marine dans la guerre budgétaire franco française pour obtenir des moyens supplémentaires. C’est une façon a peine déguisée de dire, donnez nous davantage de Phoenix et de Rafale plutôt qu un PAN .
    Beaucoup sur ce blog semblent ne pas savoir que l NC est a moins de 2 heures de vol de l Australie( Nouméa -sydney) et de sa principale base aérienne a Willamtown , qui,et en cas de menace forte,pourrait servir de base arrière pour m AA.

  37. Massada dit :

    Belle démo mais sur place, il nous faudrait surtout des bâtiments de surface bien équipés en missiles et autres.

  38. Niko dit :

    29,000،€/ h , pour chaque rafale en mission.
    Contribuables : vu .

    • PK dit :

      Vous devriez arrêter le riz et le saké en même temps…

    • Polymères dit :

      Comme beaucoup, vous ne savez pas ce qu’est et représente une heure de vol.
      Vous dîtes 29 000€, soit, vous ne faîtes que reprendre ce que vous lisez, sans comprendre ni chercher à comprendre.
      Je vous demande à quel endroit du Rafale vous mettez 29000€ pour faire une heure de vol?

      Si vous avez le bon réflexe, que vous vous intéresserez à la question, vous comprendrez que le prix d’une heure de vol n’est qu’une représentation d’un fonctionnement du soutien global d’une flotte par rapport au budget qu’on lui donne et pas corrélé forcément à une heure « de vol ». Que cet argent ne s’évapore pas, qu’il représente la paye de maintenancier, de l’équipage, des frais d’infrastructures, de pièces détachées, du carburant. Bref cet argent reste n’est pas perdue et le « contribuable » avant de chercher un scandale dans tous les chiffres qu’il voit, devrait comprendre que ses revenus à lui (son salaire en fait) ne doit pas servir de référence quand il va comparer le budget de l’état par exemple. Car si 29 000€ ça peut être beaucoup pour un contribuable qui va gérer sa vie avec 1500€ par mois, en vérité ce n’est rien du tout.
      C’est typiquement le genre de comportements et de réflexions financières qui n’a rien à faire sur un site militaire, car cela ne fait que conduire à ce qu’on connait depuis longtemps, des diminutions de budgets dans ce qu’on ne voit pas ou dans ce qui ne sert à rien.

  39. ScopeWizard dit :

    Hm….

    « C’est en effet ce qu’a souligné le général Stéphane Groën, chef d’état-major du commandement de la défense aérienne et des opérations aériennes. « La plus longue projection était jusqu’alors celle réalisée l’année dernière entre la Métropole et la Polynésie française. Là, nous avons battu cette projection de 2’000 kilomètres [18’000 km] », a-t-il déclaré à la presse. »

    Bon , je dois être con ( oui , au moins ça rime ) mais y a un truc que je pige pas….

    Perso , j’ ai toujours cru qu’ à vol d’ oiseau entre Paris et mettons Papeete , à 1000 bornes près c’ était une distance d’ environ 18000 km….

    Sachant , qu’ entre je dirais la pointe Nord de la Polynésie Française ( Marquises , Îles de la Société , Tuamotu ) donc vers Tahiti la distance qui la sépare de Hawaii ( au Nord ) ou de la Nouvelle Calédonie doit être équivalente soit entre 4000 et 5000 km….

    Alors d’ où sortent ces 2000 km….

    Perso , j’ aurais donc plutôt pensé à 4000 ou 5000 km de plus , mais faut préciser que ce jour je ne me souviens pas de tous les détails….

    QUI ?

    Oui , et puis un peu dans la branlouze , oui aussi….

    N’ empêche que ce détail me chiffonne….

  40. sentinelle dit :

    certains commentaires sont pitoyables

    • Bench dit :

      @sentinelle: pitoyables, ça oui! Entre ceux qui trouvent que 72 heures c’est long, ceux qui ergotent sur le kilométrage parcouru sans penser au trajet effectué et aux autorisations de survol et aux escales forcément obligatoires pour un tel déploiement, ceux qui estiment que ça ne sert à rien, les autres qui pensent que ça coute un pognon de dingue, les comiques qui plaident pour la marine et des moyens maritimes gigantesques, bref tous les stratèges de salon, on est carrément dans la « branlouze » comme dit l’autre.
      Perso, je vois un déplacement, certes pour l’instant limité en nombre d’aéronefs, à l’autre bout de la planète, ce que peu de pays savent faire. De toute façon, quoique fassent notre AAE et notre Aéronavale, pour beaucoup de commentateurs ici, il y aura toujours à redire. Pitoyable est bien le mot qui convient.

      • ScopeWizard dit :

        Voilà qui est bien ! 🙂

        Effectivement « pitoyable » est préférable à « pathétique » si systématiquement employé .

        Cela étant nous sommes en DÉMOCRATIE , en tant que CITOYENS les gens ont donc le DROIT et même le DEVOIR d’ exprimer ce qu’ ils pensent , tout comme vous avez ce même DROIT et DEVOIR de leur répondre à la hauteur de l’ intelligence ou de la pertinence de leurs questions et interrogations si cela vous semble opportun .

        La CRITIQUE , là c’ est autre chose ; négative , elle peut être fondée , exagérée , méchante , sans objet , illogique , etc….

        Ne confondez donc pas QUESTIONS et CRITIQUES , elles-mêmes pouvant être de natures variables ou différentes .

        Faire preuve de discernement , distinction , bon grain et ivraie , doivent donc toujours intellectuellement vous animer .

        Et quitte à changer de Castafiore ne tombez plus de votre périssoire , scrogneugneu ! 😉

        • Bench dit :

          Il est content le Scopeblabla???? Il a pondu son petit couplet philosophico-moralisateur sur la démocratie, la critique et les citoyens! Son ego est satisfait?
          Ceci étant dit, il y a, à mon avis, questions et questions. S’il est louable de s’interroger sur la distance France/Nouméa comparée à celle entre France et Papeete, la simple consultation d’une carte devrait suffire à obtenir une réponse. Et ce d’autant plus facilement que l’itinéraire emprunté par les Rafale est grosso modo donné dans l’article. Le discernement dont vous aimeriez que l’on fasse preuve devrait ainsi logiquement s’appliquer aux questions posées. A moins que (blagounette à la scope) vous ne veniez me dire que comme pour les entrées d’air du B52 c’était juste pour voir qui aurait l’outrecuidance de vous dire que la réponse était simple à trouver?
          Tout le monde a bien entendu le droit de s’exprimer, comme tout le monde a aussi le droit de répondre et de critiquer quand le post est critiquable. Ce qui arrive tout de même souvent ici. Et ce ne sont pas vos leçons de linguistique et de morale à deux balles qui me feront changer d’avis à ce sujet.
          Et pour info cher Scopeblabla, quand je navigue c’est en kayak, pas en périssoire.

        • ScopeWizard dit :

          « Il a pondu son petit couplet philosophico-moralisateur sur la démocratie, la critique et les citoyens! Son ego est satisfait? »

          Primordial ça la philosophie la morale et la démocratie , et plus encore dans un système Capitaliste-libéral….

          Hm…mais on dirait bien que cela vous échappe de A à Z d’ où sans-doute l’ histoire d’ un égo à satisfaire soit-disant satisfait….

          Bon passons sur ce détail…

          « Ceci étant dit, il y a, à mon avis, questions et questions. »

          Oui ; comme vous le précisez : à VOTRE avis .

          « S’il est louable de s’interroger sur la distance France/Nouméa comparée à celle entre France et Papeete, la simple consultation d’une carte devrait suffire à obtenir une réponse. »

          Peut-être était-ce suffisant ; le fait est que j’ ai procédé différemment .

          « Et ce d’autant plus facilement que l’itinéraire emprunté par les Rafale est grosso modo donné dans l’article. »

          Justement !

          À partir du moment où j’ avais cette référence des 18000 kilomètres qui me revenait à chaque fois jusqu’ à s’ imposer , ça ne m’ aidait pas du tout .

          « Le discernement dont vous aimeriez que l’on fasse preuve devrait ainsi logiquement s’appliquer aux questions posées. »

          Ah non , là vous faites fausse route ; le jour où ce discernement ou équivalent devient minoritaire , vous pouvez faire vos adieux à la démocratie .
          Donc ce n’ est pas que j’ aimerais , c’ est une notion beaucoup plus fondatrice qu’ une simple préférence subjective .
          Et plus encore par rapport à des questions que les uns ou les autres se posent ou se poseraient .

          Quant à cet impératif de « logique » qui présiderait….

          « A moins que (blagounette à la scope) vous ne veniez me dire que comme pour les entrées d’air du B52 c’était juste pour voir qui aurait l’outrecuidance de vous dire que la réponse était simple à trouver? »

          Je ne vous ai jamais dit un truc pareil ou peut-être pour me gausser ou me débarrasser de vous ; et encore j’ ai un doute .

          Autant que cela puisse vous surprendre , du fait entre autres d’ une compression un peu trop marquée , je ne comprenais pas bien l’ image .

          Quoi qu’ il en soit , cette interrogation avait donné lieu à un échange majoritairement intéressant et convivial , ce qui est déjà très-bien , je dirais même que c’ est là le principal .

          « Tout le monde a bien entendu le droit de s’exprimer, comme tout le monde a aussi le droit de répondre et de critiquer quand le post est critiquable. »

          Oui ; et tout le monde a de même DEVOIR de répondre avec respect et savoir-vivre .

          Perso , depuis le temps j’ ai dû répondre à une centaine de questions que vous considèreriez « idiotes » , sans jamais ou presque le faire en prenant celui d’ en face pour un imbécile ; au contraire .

          « Et ce ne sont pas vos leçons de linguistique et de morale à deux balles qui me feront changer d’avis à ce sujet. »

          Les gens emploient-ils « pathétique » à la place de « pitoyable » par le seul fait du hasard , selon vous monsieur le Commissaire….

          Eh bien , sauf votre respect , je ne le pense pas .

          Quant à la « morale » , ne la confondez pas avec « la moraline »….

          Mais je ne vous demande pas de changer d’ avis ; en revanche , à réagir comme vous le faites , ce qui ne manque pas d’ attirer l’ attention , c’ est VOUS qui vous mettez en position délicate…

          Disons que ce n’ est pas le meilleur moyen de se faire remarquer…surtout pour un commissaire….

          En kayak ?

          Oui , je vois très-bien….
          https://www.youtube.com/watch?v=lJOR9da0Vsk

          C’ est vrai qu’ on imagine assez facilement….ce que ça peut donner….
          https://www.youtube.com/watch?v=hFUNjxqPjc0

          Même très-bien !
          https://www.youtube.com/watch?v=8mJQrVzYUCs

          Quoi qu’ il en soit soyez prudent….
          https://www.youtube.com/watch?v=5nwSo_VtYT0

          À ne pas confondre avec un canoë , n’ est-ce pas ? 🙂

          PS : à y être , avez-vous bien retenu la recette de l’ autre soir monsieur le Commissaire ? Alors au cas où…. 😉
          https://www.youtube.com/watch?v=6psFTxAvMQ0

          • Bench dit :

            @scopeblabla: voilà bien la preuve une fois de plus qu’il ne sert à rien d’essayer d’avoir ne serait que l’once d’une discussion sérieuse avec vous.
            Une pièce dans le juke box à débiter des des âneries et c’est reparti pour un tour.
            On a bien compris depuis longtemps que vous aimez, adorez répondre aux commentaires avec de longues, très longues, tartines emplies de citations et de liens à n’en plus finir. Vous êtes cultivé, vous avez des connaissances historiques, littéraires et cinématographiques, c’est indéniable, tout comme certaines de vos interventions qui sont pertinentes. Mais, de grâce, lâchez nous la grappe avec vos digressions à n’en plus finir. Ca devient usant de vous lire à force et de tenter d’avoir un semblant de discussion cohérente avec vous. Restez simple, faites simple.
            Vous êtes franchement pénible à force de digressions et de liens, certes sympas (j’adore de Funès et Tintin) qui noient le propos dans un fatras imbuvable à force.
            Et comme je l’ai dit plus haut, vous pourrez raconter tout ce que vous voudrez, me traiter de colonel Spontz, me faire passer pour un bas du front, voire un con, me dire que je fais quasi systématiquement fausse route, que je me mets dans des positions délicates, et le reste à l’avenant, ce ne sont pas encore une fois vos leçons de linguistique et de morale à deux balles qui me feront changer d’avis au sujet de certaines de vos interventions.

          • ScopeWizard dit :

            @Bench ….et je rajoute quoi ? Bref !

            Mais réagissez plus légèrement , c’ est tout .

            Vous prenez tout au tragique .

            « il ne sert à rien d’essayer d’avoir ne serait que l’once d’une discussion sérieuse avec vous. »

            Ah bon ?

            Parce que il est selon vous à qualifier de « sérieux » une telle agressivité , un tel manque d’ écoute dont vous êtes si coutumier dès lors que vous vous adressez à Scope ?

            Pourquoi à chaque fois cette montée ?

            « Une pièce dans le juke box à débiter des des âneries et c’est reparti pour un tour. »

            Il ne faut pas répondre à ce moment-là .
            Que ce soit très clair , cela n’ a rien à voir avec une bataille de qui aura le dernier mot ce qui serait pour le moins infantile et puéril , simplement selon ce que vous exprimez quelqu’ un de normalement constitué vous répondra à chaque fois s’ il estime que c’ est nécessaire .

            « On a bien compris depuis longtemps que vous aimez, adorez répondre aux commentaires avec de longues, très longues, tartines emplies de citations et de liens à n’en plus finir. »

            Ben je ne sais pas ce que vous comprenez , mais ce n’ est pas ça du tout .

            Je m’ en passerais à l’ aise blaise , mais très franchement .

            Seulement , faire court simple clair , je ne sais pas faire ou rarement .

            Je maîtrise un peu ce que l’ on peut qualifier d’ analyse , beaucoup moins la synthèse .

            Pourtant j’ aimerais .

            Quant aux liens ou citations , là faut pas exagérer ; taquineries , messages subliminaux à la rigueur , mais pas plus .

            « Vous êtes cultivé, »

            Justement pas tellement ; j’ ai beaucoup trop galéré durant ma scolarité ; par conséquent , je suis plus ou moins comme quelqu’ un tel que Sean Connery , ça fait des années que je cours après et que de ce fait je m’ efforce d’ être toujours en phase d’ apprentissage .

            « vous avez des connaissances historiques, littéraires et cinématographiques, c’est indéniable, »

            À force , j’ ai effectivement réussi à acquérir quelques trucs qui déjà me servent à comprendre le monde au plus près de ce qu’ il est , c’ est déjà bien .

            Maintenant , le cinéma ou la musique de même que l’ aviation , c’ est une tendance plus naturelle donc plus facile à maîtriser .

            « tout comme certaines de vos interventions qui sont pertinentes. »

            Ben j’ espère ; autrement ça ne servirait à rien .

            « Mais, de grâce, lâchez nous la grappe avec vos digressions à n’en plus finir. »

            Je n’ ai pas « à vous lâcher la grappe » , vous me zappez , c’ est tout .

            En fait , j’ ai l’ impression que vous voyez en Scope une espèce d’ hérétique….

            Il se trouve que si hérésie il y a , régulièrement cette hérésie consistera à relier Histoire , Politique , Économie ; c’ est non seulement une hérésie , autant de domaines qui me passionnent , mais c’ est surtout ainsi que je parviens à me faire une idée sur nombre de sujets , ce qui facilite ma compréhension globale , ce qui est tout de même ce que je recherche en priorité .

            Sachant qu’ écrire me permet de ne pas oublier , de réviser , de fixer ce que je j’ apprends .

            « Ca devient usant de vous lire à force et de tenter d’avoir un semblant de discussion cohérente avec vous. »

            Ouais , ben drôle de conception d’ une discussion cohérente…

            « Vous êtes franchement pénible à force de digressions et de liens, certes sympas (j’adore de Funès et Tintin) qui noient le propos dans un fatras imbuvable à force. »

            Il ne s’ agit pas de noyer le propos , il s’ agit de détendre l’ atmosphère tout en amenant une touche de dérision voire d’ autodérision voire de foutraque histoire que tout le monde rigole quitte à ne pas savoir pourquoi .

            « Et comme je l’ai dit plus haut, vous pourrez raconter tout ce que vous voudrez, me traiter de colonel Spontz, me faire passer pour un bas du front, voire un con, »

            Ça peut vous surprendre , mais ce n’ est pas du tout mon but .

            Mais faut bien se marrer un peu et essayer de ramener les choses à de plus justes proportions , à commencer par nous .

            Maintenant , entre-nous , il y a vraiment pire que Spöntz….fut-il en équilibre sur une périssoire avec pour passager l’ une ou l’ autre Castafiore….

            C’ est même plus sympa qu’ autre chose .

            « me dire que je fais quasi systématiquement fausse route, »

            Si tel est le cas , évidemment ; le contraire serait malhonnête ou source de futurs malentendus .
            Alors , je clarifie et j’ évite ça et tant-pis pour les désaccords .
            Je sais , c’ est parfois contrariant .

            « que je me mets dans des positions délicates, et le reste à l’avenant, »

            Oui mais c’ est pour vous ; à se faire ainsi « repérer » , vous risquez d’ engendrer de l’ hostilité plus que de raison .
            Ce qui à son tour engendre des échanges en excessive tension .

            « ce ne sont pas encore une fois vos leçons de linguistique et de morale à deux balles qui me feront changer d’avis au sujet de certaines de vos interventions. »

            Soyez têtu si vous voulez , perso je ne vous dis pas ça par hasard , encore moins pour essayer d’ exercer un contrôle .

            Mais bon , c’ est vous qui voyez .

            Perso , je n’ ai rien contre personne , mais vous aussi respectez ce bien ultra-précieux et fondamental qui est de pouvoir jouir d’ une importante liberté d’ expression que nous risquons de perdre , et beaucoup plus vite que vous ne l’ imaginez .

  41. Sylvain dit :

    72h c est bien ça…. comme le disait Patrick Timsit, Paris Londres, Londres Los Angeles, Los Angeles Grenoble, et Grenoble Koumac ! Maintenant, on sait que Tim site est revenu en Rafale B après sa piqûre de scorpion :-). Hostile la nature à koumac 🙂 Bon week end du 15 août !

  42. Vizzini dit :

    Salut
    Les rafale,c’est une image geographique de notre petit pays,mais grand pays.
    Montrer a tous que le France est sans doute le pays qui a le plus de territoires et de protectorats éparpillés sur toute notre planète.
    S’attaquer a la France,serait pur folie,sans,compter sur l’alliance outre-atlantique,et l’OTAN.
    La position de notre armée est de calmer les tensions,surtout en ces temps de partage géopolitique,même,si notre propre puissance,n’est pas egale a celle des russes ou des chinois,mais,qualitativement,largement égale.
    Notre armée,peut se permettre de stationner ou bon lui semble,vue notre géographie dom Tom et communautaires,que n’ont pas les pays su nommes,même,si notre budget,et le nombre dispos en armée terrestre,n’est pas le même,au vue de la population,de ces pays.
    Rappelons,que notre force nucléaire,à,de quoi démolir notre planète,donc,cela force aux respects,dans l’espoir que de tels actions n’arriveront jamais,mais a force de jouer avec le feu!!!!!!!
    Il faut,que notre technologie soit très avancée,pour montrer a tous,que nous sommes un pays de pointe,et non pas quantitatif,mais cela a un coup,d’où l’impossible quantitatif,nous ne sommes que 70 millions d’âmes,alors que les autres!!!
    Salut.

  43. vno dit :

    Belle ballade qui fait penser aux grands raids aériens militaires des années 1920/1930, réalisée cette fois sur des avions fiables et trés bien équipés pour la navigation (les toilettes ont disparues au passage)… Mais ! ne vaudrait t’il pas mieux que ce genre de raid soit réalisé par des monoplaces de la Marine projetés sur nos DOM-TOM en attendant l’arrivée du porte-avion et surtout « des » SNA pour vider la mer ? Le combat aéromaritime, c’est la spécialité de la marine, pas de l’armée de l’air, ou il m’a échappé que l’armée de l’air avait des spécialistes de l’AM39 et un stock de missiles dispo ? Que l’armée de l’air projette ensuite des forces de renfort « massives » pour la supériorité aérienne lorsque les risques navals d’attaque des pistes ont été tenus à distance, Ok !

    • Fralipolipi dit :

      @vno
      Vous soulevez un très bon point.
      Et sans aller très loin de métropole, il me semblerait pertinent que le futur escadron Rafale AAE d’Orange dispose aussi de la capacité de frappe Exocet … car Toulon est tout proche, et Landivisiau … un peu loin.

  44. lym dit :

    Message pour Tonton Xi, qui n’est pas en capacité d’en faire autant…

  45. KOUDLANSKI dit :

    Certains commentaires me navrent , à croire que certaines personnes commentent sans avoir lu , l’article ou compris dans les 72 heures de vol , les 2 escales sont comprises dedans , l’année dernière on avait fait pareil , en cas de guerre dans la zone pacifique ,il y à déjà les USA , le Japon l’Australie entre autres seront en première ligne , on interviendrait comme renforts, dans la zone .

  46. Jc 83 dit :

    Paul le poulpe. Quand on ne connaît rien à l’ aéronautique militaire soit ou fait profile bas soit on la f……… A bon entendeur!!!!

  47. vimont dit :

    72 heures..on est sur la bonne voie!!
    J’ai confiance en la France: notre armée progresse, certes à petit pas .
    Je suis confiant pour cette montée en puissance inéluctable, nécessaire pour défendre nos territoires d’outres-mer.

  48. Sainte Cécile connaît la musique dit :

    Ce 15 août l’article du Spiegel
    http://dlvr.it/SWh5Lh
    annonce que la Luftwaffe participe au même événement avec 6 Eurofighters qui ont atteint l’étape de Singapour en 24h, soit 12.800km, accompagnés de 3 ravitailleurs A330 qui devront effectuer au total environ 200 ravitaillements en vol. Le voyage les mènera en Corée du Sud et au Japon en prenant bien soin d’éviter Taïwan.

  49. vrai_chasseur dit :

    Pour remettre un peu de perspective à ce raid
    – « Paris Nouméa en 72h », comprendre évidemment :
    la France peut frapper n’importe où dans le monde (en route orthodromique c’est la moitié de la circonférence de la Terre qui a été franchie), avec une panoplie d’armes y compris avec du nucléaire préstratégique et des munitions de rechange (les soutes des A400 ne sont pas remplies avec des sachets de bonbons…) et ce dans un délai de 72h. Et 72h, c’est (trop) court pour une puissance politique adverse pour organiser sa réaction.
    – Etre capable de le faire depuis la métropole signifie à la fois une indépendance politique de décision (en maritime et en aérien, la dépendance est réduite à de courtes escales) et un effacement des distances : rien n’est inaccessible. La France a fait la démonstration par petites touches : un bataillon en Australie, un groupe aéronaval, des frégates, des PHA, un SNA dans le Pacifique, maintenant ce raid aérien. A bon entendeur…
    – Marine vs aviation (ou raid aérien vs porte-avions, etc etc) : le paradigme de départ est erroné. Aujourd’hui la projection de puissance requiert de savoir utiliser les 3 armes combinées, navale et aérienne et éventuellement terrestre. La projection de puissance réelle ne cherche donc pas à utiliser l’une à l’exclusion de l’autre, mais à faire en sorte que les 3 soient utilisables de façon combinée.
    – C’est particulièrement le cas en Indo-Pacifique. Les pays riverains de l’Océan Pacifique concentrent 67% du PNB mondial. L’enjeu principal est donc le libre passage des voies maritimes et des approches littorales de cette région du monde, car ces flux portent l’essentiel des échanges commerciaux y compris avec le reste du monde. Déranger, détourner ou bloquer ces flux, et c’est le monde entier qui tousse fort à commencer par l’Europe. C’est par rapport à cet enjeu que se définissent les capacités d’intervention et de projection de puissance. La sanctuarisation de la ZEE française est aussi un enjeu économique, mais ce n’est pas celui par lequel il faut définir les capacités.

  50. Otoosan dit :

    Bonjour le bilan carbone, mdr, 110 de carburants à la minute, 16 000 $ l’heure de vol….et il parait qu’on manque de thunes, bon, d’un autre côté si tout le monde est content…

    • ScopeWizard dit :

      @Otoosan

      Certes ; mais d’ une part , ce genre de vol très longue durée permet de savoir beaucoup de choses sur l’ endurance du matériel tout en entraînant les hommes .

      D’ autre part , pour que ceux qui sont à bord ou aux commandes , le vol en simulateur est très utile mais ne remplace pas le vol en conditions réelles .

      Il faut se souvenir qu’ à l’ époque de lampes à souder au pilotage si peu assisté classe Mach 2 type Mirage III ou Mirage IV , les équipages volant plus de 30 heures par mois , c’ est-à-dire plus de 300 heures chaque année , n’ étaient pas rares .

      Rien que grâce à cela , l’ entraînement était de très bonne qualité avec des équipages HEUREUX de vivre tellement ils étaient dans leur élément .

      Or , à ce jour , il se trouve que l’ État veut intervenir partout et de plus en plus , c’ est-à-dire virer TOTALITAIRE….

      Ce qui est très souvent synonyme de mauvaise allocation des ressources en capital comme en travail se soldant par de successives pénuries ou gaspillages qui ne manquent pas nous coûter cher…et plus encore !

      Par exemple , l’ hôpital public à présent aux mains des ARS soit entre 30 et 35% d’ administratifs avec un corps médical qui passe près d’ un tiers de son temps à remplir des tonnes de papiers….

      Combien nous coûtent ces conneries ?

      Et pendant ce temps , non seulement le personnel soignant se retrouve de plus en plus « sollicité » , sa rémunération ne suit plus la motivation prenant alors le même chemin .

      Par exemple , entre l’ obtention de leur diplôme et leur essorage provoquant l’ abandon de la profession , il ne s’ écoule plus que deux ou trois années en moyenne contre une dizaine vers 2010 avant que les unes à la suite des autres , les infirmières ne préfèrent jeter l’ éponge….

      Se rajoute un manque de matériel doublé d’ un alarmant défaut d’ entretien , avec pour résultat une population malade ou souffrante qui comme du temps de l’ URSS se retrouve alors prise dans d’ interminables files d’ attente d’ autant que suite à divers déserts médicaux mais aussi du changement de mentalité de nombre de médecins généralistes , passées en première ligne les Urgences sont engorgées , certains malades ne sont carrément pas soignés ou le sont en retard et du fait de leur âge avancé , de leur faible constitution , ou parce qu’ ils sont atteints de pathologies lourdes , des milliers meurent ou vont mourir PRÉMATURÉMENT .

      Par conséquent , combien de milliards sont ainsi gaspillés qui pourraient être consacrés à notre outil de Défense tout en économisant tant de vies humaines ?

      Alors bien-sûr , concernant le secteur de la Force Aérienne , « on » va te raconter que les simulateurs c’ est super , ça permet de remplacer , et blablabla , comme ça les avions ne s’ usent plus autant et nanani nanana patati et patata….

      C’ est évident !

    • Momo dit :

      Ah! oh!
      Rapelles-nous le bilan carbone de la fermeture de Fessenheim par démagogie et soumission à Merkel?
      Et celui de la réouverture des centrales charbons? Et celui de l’usage du gaz venant des US (indice aggravant: gaz de schiste)?
      etc….
      Alors si vraiment cette expé en NC te défrise il fa falloir ouvrir les yeux et voir la réalité.
      C’est pénible de devoir réfléchir avec son cerveau mais on peut y arriver ^^

  51. Dom dit :

    Est-ce que par hasard quelqu’un sait ce que deviennent les réservoirs conformes pour les Rafales?
    J’imagine qu’ils ont tout leur intérêt pour ce type de mission mais il n’en est pas fait mention