« Les temps qui sont devant nous vont être durs », prévient le chef d’état-major de la Marine nationale

« Les larmes de nos souverains ont souvent le goût salé de la mer qu’ils ont ignorée »… Cette formule, prêtée au cardinal de Richelieu, est plus que jamais d’actualité au regard de la dépendance de l’Europe par rapport aux flux maritimes, laquelle va encore s’accentuer avec la nécessité de compenser les effets des sanctions contre la Russie dans le domaine de l’énergie] et au réarmement naval massif auquel on assiste depuis maintenant plusieurs années. Et c’est sans oublier la remise en cause du droit maritime international, les différents territoriaux et les questions environnementales.

Pourtant, et alors que certaines de ces tendances sont désormais ancienne [on parle de la montée en puissance de la marine chinoise, pour ne citer qu’elle, depuis une quinzaine d’années], la France, qui possède le second domaine maritime mondial, a réduit de moitié le format de la Marine nationale depuis la fin de la Guerre Froide.

Cela s’est notamment traduit, et sous couvert d’économies budgétaires pourtant loin d’être évidentes, par une diminution de la commande de frégates multimissions [passée de 17 à 11 en 2008, puis de 11 à 8 par la suite] ainsi par le report de certains programmes, au risque de créer des ruptures temporaires de capacité [RTC] susceptibles de devenir définitives. Et les chefs d’état-major qui se sont succédé à sa tête ont tous peu ou prou dénoncé le format insuffisant de la Marine au regard de ses contrats opérationnels.

Cela étant, dans la cadre de la Loi de programmation militaire [LPM] 2019-25, une remontée en puissance a été amorcée, avec l’admission au service du premier des six sous-marins nucléaires d’attaque [SNA] de type Suffren et le lancement de programmes importants, comme les Patrouilleurs outre-Mer [POM], les Bâtiments ravailleurs de force [BRF], les Patrouilleurs océaniques [PO], les Frégates de défense et d’intervention [cinq exemplaires prévus] ou encore comme les études relatives au sous-marin nucléaire lanceur d’engins [SNLE] de 3e génération et au Porte-avions de nouvelle génération [PANG].

Seulement, et comme l’a justement souligné l’amiral Pierre Vandier, le chef de la Marine nationale [CEMM], lors d’une audition à l’Assemblée nationale, le 27 juillet, les décisions prises maintenant ne pourront produire leurs effets que bien plus tard. « Il faut vingt ans pour former un commandant de sous-marin et autant de temps pour construire son bateau. C’est la génération de nos parents qui a dessiné et construit le [porte-avions] Charles de Gaulle. C’est à la nôtre qu’il revient de construire les outils militaires qui défendront la génération de nos enfants et petits-enfants dans les quarante prochaines années ».

En attendant, la « Royale » s’attend à connaître de « très fortes réductions temporaires de capacités »… Et « sous les segments sont concernés », a prévenu l’amiral Vandier.

« On va descendre à quatre SNA pour les deux prochaines années, compte tenu du rythme de réparation des cinq sous-marins que nous détenons et des livraisons des suivants. S’agissant des patrouilleurs, la cible va descendre à 50 % de ce qui est prévu pour 2030. Pour les patrouilleurs outre-mer, on remontera à 100 % en 2025. Par ailleurs, nous n’aurons que deux bâtiments ravitailleurs de force d’ici à 2029, au lieu de quatre », a en effet détaillé le CEMM, qui a évoqué des « choix cornéliens qu’il conviendra de trancher cet automne ».

Pour l’amiral Vandier, le « principal frein à l’extention du format de la marine est budgétaire, pas industriel » et « compte-tenu des contraintes financières, le principal levier d’accélération est l’innovation et la valorisation des plateformes ». Or, a-t-il aussi souligné, « c’est ce qu’on a en stock au soir de la guerre qui permet de la gagner ».

Et, visiblement, le CEMM estime qu’un conflit est quasiment inéluctable. « Comment gagner le match qui s’annonce? », a-t-il en effet demandé aux députés, alors que le temps et les moyens de la Marine sont comptés? En premier lieu, a-t-il poursuivi, il « faut maintenir le cap et tenir la ligne », c’est à dire les « choix structurants » qui ont été faits ces cinq dernières années. Cependant, il « reste des capacités que nous devons impérativement lancer pour garantir la cohérence de nos contrats opérationnel », a-t-il dit.

Ensuite, l’amiral Vandier a estimé nécessaire, au vu de l’état de la menace, « d’épaissir là où il est intelligent et possible de le faire » [avec une priorité donnée aux stocks de munitions] et « d’accélérer » en matière d’innovation.

« Nos plateformes doivent évoluer au rythme de la technologie, et pas seulement tous les vingt ans, comme c’est le cas actuellement, avec des rénovations à mi vie. Pour la Marine, l’économie de guerre, c’est la capacité de l’industrie à booster la performance des systèmes d’armes actuels et à répondre à des besoins opérationnels nouveaux dans un temps court : les drones, le traitement de masse des données, avec les jumeaux numériques embarqués, le maintien en condition opérationnelle [MCO] prédictif, les armes à énergie dirigée », a détaillé le CEMM.

En tout cas, la première exigence de l’amiral Vandier est que la Marine soit capable, à court terme, de « combattre avec les moyens » dont elle dispose et « d’en tirer les meilleurs bénéfices », ce qui passera aussi par le durcissement de la préparation opérationnelle des équipages et le développement de leur « force morale ». Mais cela ne résoud pas le problème de la « masse »…

Aussi, le second axe d’effort décrit par le CEMM consistera à « aller chercher, dans la coopération avec nos alliés, ce qui nous manque, pour parvenir à la masse critique », ce qui signifie qu’il faudra « continuer à développer l’interopérabilité de nos systèmes, d’autant que l’accélération technologique la rend plus complexe » et « préparer la capacité à combattre ensemble »… Car, a-t-il ajouté, « contre la marine chinoise, nous gagnerons si nous nous battons ensemble, en coalition ».

Quoi qu’il en soit, l’amiral Vandier s’attend à un avenir sombre. « Les temps qui sont devant nous vont être durs. Notre responsabilité vis-à-vis des génération futures est historique. Il est donc temps de se battre comme des diables ».

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

127 contributions

  1. Thierry (le plus ancien) dit :

    La véritable bataille commence dans les usines et dans ce domaine on n’arrête toujours pas de reculer alors même qu’il y a conscience de l’issue qui nous attend et qui ne sera évidemment pas favorable. Cela est véritablement un échec qui sera passé aux générations à venir qui seront au pied du mur sans pouvoir le franchir.
    L’Histoire n’oubliera pas les véritables responsable.

    • Mere grand dit :

      Le monsieur a dit que le probleme etait financier et non industriel !!
      Bordel, t’es vraiment le plus ancien… faut arreter la branlette.

    • jaktav dit :

      @Thierry
      « L’Histoire n’oubliera pas les véritables responsable. »…. Qui sont….?
      Le singulier à responsable, c’est voulu?
      Les usines ne reculent pas!…..c’est les commandes qui ne sont pas là!
      Enfoncer les portes ouvertes, mais quid des concierges? Y en a t il?

    • Jean Le Bon dit :

      Les responsables sont connus ! Tous les dirigeants de 1991 à 2015, (date de l’amorce d’une -modeste alors- prise de conscience-)
      L’idéologie du « doux commerce » (qui a mis à sac aussi le corps social dans son ensemble, l’affaiblissant durablement) l’ayant alors emporté, un rattrapage rapide est quasi inenvisageable; en matière d’environnement: idem; dans ce domaine, nous allons vers une perte notable de nos ressources naturelles -eau notamment-
      Tous les signes – non plus du déclin- (comme tous les éditos depuis une quinzaine d’années le mentionnent) mais d’un effondrement ou, à tout le moins, d’une longue à très longue période très dure s’annoncent.

    • Requin dit :

      C’est vrai que la France n’a pas l’une des plus importantes industrie militaire du MONDE. Allez, citez moi un pays de moins de 70 millions d’habitants qui a une industrie d’armement et une armée plus puissante et complète…

  2. alex dit :

    et le pire dans tous ça….c’est que nous ne sommes pas les pires

  3. Guillotin dit :

    Cet amiral annonce à mots presque pas couverts que, à cause de nos absences de moyens, de choix, de décisions, nous allons devoir être de plus en plus dépendant de nos  » alliés » , c’est à dire de moins en moins autonomes, indépendants, libres.
    Abandon de souveraineté, allégeance, nous allons devenir, par la faute de nos dirigeants, de plus en plus des vassaux …
    et des vassaux de qui , svp ? de l’Italie ? du Portugal ? de la Roumanie ? allons allons !
    gros comme une maison, évidemment, nous allons nous placer de plus en plus sous « l’aile protectrice » des USA … fin de l’Histoire de France, qui est déjà bien entamée depuis 1945..
    Que ceux que cela enchante lèvent le doigt ! ce sont des traîtres à la France mais ça ne les dérange pas ! et je sais où ils pullulent ! ici !

    • Simplet dit :

      Ca faisait longtemps…

      C’est étrange ce besoin de troller : vous faites un commentaire, certes un peu bateau, mais qui se tient, qui pourrait être une base de discussion. Et là paf ! Vous finissez en insultant méchamment.

      C’est pathologique ? Ca vous déclenche des orgasmes ?

      Vous avez essayé la boxe ? Ca défoule énormément et ça apprend l’humilité…

      Bon courage !

      • JF dit :

        C’est insultant de dire qu’un bon nombre de nos étoilés sont des traites à la patrie? Comment on appelle l’intelligence avec l’ennemi? Comment appelle t’on une nation qui a porte ouverte sur les écoles qui forment les élites de demain, déniche ceux qui ont le plus d’ambition carriériste, tout en étant apatride de coeur, les invitent dans son pays gracieusement afin de les formater par le soft power, les fait embaucher dans les entreprises qui sont sans foie ni loi, et qui ensuite participe à la monté des échelons de ces personnages sans scrupule? Est ce normal qu’un pays dit ami, soit à la place numéro 1 espionnage économique et politique dans notre pays?

        Guillotin a raison, les états unis sont devenus maître de la vassalisation. Comme urss dans le même moment, sauf que les états unis l’ont fait de manière plus sournoise mais tout aussi plus douce. La France a résisté, fortement jusqu’au première année de Pompidou, ensuite la vassalisation s’est faîte en douceur, elle s’est accéléré depusi maastrich et a atteint son paroxysme avec sarkozy et les suivants.

      • Guillotin dit :

        @ Simplet : les mots et les actes ont un sens : un gouvernement qui met ses intérêts majeurs et ses forces militaires sous autorité étrangère, c’est un gouvernement qui trahit son peuple et la nation dont il est issu. C’est ce que nous vivons depuis 2007 et la réintégration du commandement de l’OTAN. La pathologie, c’est le refus de voir le réel. Les traîtres sont aussi des autistes .
        Bon courage.

      • Mezcal dit :

        Ah ben non ! Faire un sport de combat induirait de se prendre quelques patates . Pas fou le troll. C’est tellement plus « sécure » de faire le kéké derrière un clavier. Insulter les gens quand on est loin d’être à portée de claque quel courage ! Et ça parle de traitre à la France. Heureusement que le pays pourra compter sur d’autre personnes que des nervis azerty prétentieux en cas de coup dur.

        • Robert dit :

          Mezcal,
          Bien sûr, ce que vous dites concerne aussi tous ceux ici qui traitent de troll poutinien, une insulte, et tous ceux qui lancent des insultes et insinuations à l’abri de l’anonymat?

    • Castel dit :

      Parce que en 1945, ceux qui se sont mis du côté des USA et de leurs alliés étaient des traîtres d’après vous ?
      Oui, des traîtres à l’idéal soviétique et son « petit père des peuples » qui fit plus de morts dans son pays que les nazis eux mêmes !!

      • Robert dit :

        Les forces américaines en Allemagne se sont arrêtées volontairement sur la ligne Oder Neisse, je crois de mémoire, contre ce que souhaitaient faire un Patton. ce faisant, ils ont laissés les soviétiques occuper toute la partie de l’Europe à l’est, conquise avec l’aide du réarmement américain.
        Donc, nous la jouer avec des trémolos patrie de la liberté contre l’oppression communiste à propos des américains en 45, un peu de modestie.

  4. Patatra dit :

    Ah bah oui, à un moment donné les coupes franches dans les programmes, en finissant en plus à avoir moins pour le même prix (ce que ne précise pas cet article sur le programme FREMM) et bien on se retrouve les pieds dans la vase et le bec dans l’eau.
    Comme si une frégate depuis l’avènement de la marine de guerre ça ne servait à rien…

  5. Clavier dit :

    J’aimerais que l’amiral m’explique pourquoi devrions-nous, nous battre contre les Russes ou les Chinois…..?

    • Lagrange dit :

      Attaque de la Polynésie par exemple par une coalition Russie-Chine.

      • miaou dit :

        Tahiti a déjà été attaqué pendant la guerre de 14-18; https://fr.wikipedia.org/wiki/Bataille_de_Papeete; Le déroulement est instructifs.

      • olivier 15 dit :

        Aucune chance. Pour y avoir été et taffé ( pas en touriste, donc ), il n’y a aucun risque d’attaque chinoise là-bas. Ce sont eux qui tiennent le commerce ( multiple commerces tenus par eux, le célèbre Robert Wan tenant toute la perliculture ). La Polynésie ne craint rien. Par contre la Calédo et son nickel, pourquoi pas. Mais il n’y aura pas d’agression chinoise: Les mines ( qui produisent 30 % du nickel mondial ) sont mal en point, et je pense que le fric chinois n’est pas loin d’arriver. Les russes sont des bourrins incapable de faire autre chose que de buter et se faire buter, les chinois sont de fins commerçants ( qui peuvent devenir bourrins aussi, quand l’annexion se passe mal )

        • Lagrange dit :

          La Polynésie en soit les chinois s’en balec. Ce qui compte c’est la possibilité de s’y installer militairement.

    • Simplet dit :

      Question que se posaient beaucoup d’Ukrainiens avant 2014. Je crois qu’ils ont trouvé la réponse.

      On se la pose aussi beaucoup à Taiwan…

    • Ltikf dit :

      Se battre est une conséquence possible… Mais il y a effectivement une autre attitude qui consiste à ouvrir sa porte aux cambrioleurs – il y a une pub assez drôle sur ce thème qui passe ces temps-ci ! Sinon on a fêté le centenaire de la pièce « Boudu sauvé des eaux »: jusqu »où est on prêts à se faire léser ? Prêter nos femmes et nos filles ? Envoyer nos Juifs dans des camps d’extermination ? Il y aura toujours une part de lâcheté et de manque de fierté dans la nature humaine – c’est là-dessus que comptent les agresseurs – et ils ne sont jamais déçus…

      • Alexandre dit :

        Ne Soyez pas si catégorique sur la lâcheté des autres… Si je met un pistolet sur la tempe de vos enfants, vous aussi me livrerez des juifs ou ferez absolument tout ce que je veux.

    • Jean Le Bon dit :

      Parce que nous achetons des biens et des matières premières Monsieur, à ces pays…

    • Requin dit :

      C’est vrai que la Russie n’a jamais attaqué de pays dont elle pensait militairement plus faible qu’elle. C’est bien parce que l’Europe fait parti de l’OTAN et se réarme qu’elle n’est pas attaqué par Poutine 1er qui pourtant ne rêve que de recréer un nouveau Pacte de Varsovie jusqu’à Berlin, voire plus à l’Ouest.
      Mais visiblement, vous vivez dans une grotte depuis 100 ans !!!

    • lgbtqi+ dit :

      Aucune idée moi non plus… C’est vraiment étrange qu’on veuille se battre contre eux.

      Des pays si amicaux. Avec une Armée Populaire de Libération. Qui peut-être contre ce qui est populaire et qui libère ? Et puis cette glorieuse étoile rouge, qui a tant fait et qui fait tant pour l’humanité (et pas seulement le journal…). La preuve, elle n’a pas hésité à organiser le massacre de plus de 80 millions d’êtres humains en moins de 70 ans pour assurer ce bonheur.

      Non, moi je vous le dis, comme xillotin, robert, paddybus, petitjean & consorts: la France est foutue, pleine de lgbt, vassalisée par les USA, et pour ne reconnaître ni sa faillite ni sa vassalisation, alors elle fait rien que d’utiliser les médias pleins de Juifs apostats à la solde de Soros pour calomnier ces glorieux régimes qui ne souhaitent que nous venir en aide.

      Non, mois je vous le dis, la vérité est ailleurs ! Lisez daoudal-kervouc’h, donbass-insider, mademoiselle néant, les communiqués des ambassades de corée du nord, de chine et du kremlin. Et enfin vous saurez.

      Et bientôt, comme en Chine, nous aurons nos écoliers équipés de stylo-caméras pour surveiller leurs prises de notes et empêcher toute tentative réactionnaire ! Les caméras des rues afficheront sur des écrans géants notre visage et notre nom quand on traverse au rouge. Le crédit social facilitera notre vie. Et nous serons heureux comme des Tibétains à Drapchi, près de Lhassa, ou des journalistes indépendants en poutinie.

      Xi, kim et poutine sont nos amis !
      « L’esclavage, c’est la liberté !
      La guerre, c’est la paix ! »

      (Georges Orwell, « la ferme des animaux »)

  6. leplouc dit :

    c’est ce qu’on a en stock au soir de la guerre qui permet de la gagner »
    Ma devise a toujours été: « On fait la guerre avec les bateaux que l’on a, pas avec ceux que l’on rêve d’avoir »

  7. Michel dit :

    Bien, alors que décide t’on au sommet de l’état et au ministère des armées ?
    Voici déjà quelques années que l’instabilité s’installe incidieusement sur la planète et pendant ce temps là on regarde ailleurs.
    Il ne manque plus qu’un guet-apens mette en défaut notre marine pour que l’on réalise qu’il faut se pencher sérieusement sur le sujet et l’on cesse de faire semblant de s’en occuper,que de temps perdu. Le monde change pas nous.

    • grand dit :

      faute d’orthographe Michel…………ministère désarmé il faut écrire…voyons Mitch vous planez ? 😉

    • Ltikf dit :

      Quand on installe une gestionnaire de la SNCF à la tête des Armées, qui ignore au bout d’un an que les Mirages ne se posent pas sur les PA, il ne faut pas s’étonner de se retrouver avec des Patrouilleurs de 1300 tonnes armés d’un canon de 20mm… Le principe de Peter est malheureusement toujours d’actualité, plus d’un demi-siècle après sa théorisation…

      • Michel dit :

        L’incompétence n’est pas un état permanent ils s’agit juste de mettre les personnes appropriées au bons postes, et cela doit bien exister dans notre appareil d’État. Seulement au lieu de pleurer sur la situation actuelle il faut parfois savoir taper du point sur la table au risque de mettre en jeu les avantages acquis par le poste que l’on occupe. Ça c’est plus difficile car les avantages on a plus de mal à s’en passer que d’un PA

    • Requin dit :

      C’est vrai qu’aucun pays d’Europe, France comprise, n’augmente son budget des armées depuis plusieurs années pendant que des gens comme vous baissent leurs froques devant Poutine 1er…

      • lgbtqi+ dit :

        ça peut correspondre à des aspirations profondes… dont on se dédouane ensuite en pourfendant publiquement les lgbt…

        En attendant, ils n’ont pas fini de louer la virilité de l’homme qui chevauche les ours…

  8. la vache c'est bon, le vaux c'est mieux dit :

    Un non spécialiste de l’économie qui comprend le résultat désastreux de l’envolée lyrique de sieur Macron quand à la guerre économique contre la Russie. Le 3 ieme PA ne sera pas produit, le renouvellement des SNLE se fera sur un format réduit (2 de moins probablement) et le reste suivra… Si il y a bien une guerre qu’il ne faut pas perdre c’est bien la guerre économique et l’état peut bien cacher le vrai taux d’inflation en diminuant les prix de l’essence et de l’électricité (qu’il finance avec de la dette) . Le gel des avoirs russes a rendu l’euro toxique aux yeux des autres nations, et il suffit de voir que normalement tout augmentation des taux d’intérêts entraine une augmentation de la valeur de la monnaie, et bien avec l’euro c’est l’effet inverse, il s’effondre… A lui tout seul Macron aura détruit l’économie française, l’euro et entrainera probablement la dislocation de l’europe (L’allemagne et l’europe du nord veulent une augmentation des taux et la france et l’europe du sud ont un besoin absolu d’une baisse)
    Merci NONO Lemaire

  9. bonnechancemonpapa dit :

    « Notre responsabilité vis-à-vis des génération futures est historique ». C’est la nouvelle mode de vieux chnoques : dès que l’on a un problème on invoque les générations futures. De toute manière, ce n’est pas d’un claquement de doigts que l’on va reprendre le retard pris par 30 ans d’incurie et la substitution du festif au productif. La baffe, on va la prendre et elle sera douloureuse (qu’en pense M. « dividendes de la paix » ?). Pour ce qui est de travailler en coalition, ce pauvre CEMM me fait un peu pitié : en europe, les autres armées ne sont pas mieux loties que la nôtre. L’Europe « c’est la paix et l’amitié entre les peuples » a bien travaillé à ce que les budgets militaires restent au ras du gazon (qu’en pense aujourd’hui M. Cohn-Bandit?). Quant au EU, étant donné leur trajectoire à forte probabilité de collision avec la planète dans les 20 ans qui viennent, s’imaginer qu’ils vont arriver tel Zorro sur Tornado au son de ses premiers couinements porcins, au secours d’une Europe effarée des conséquences de sont irresponsabilité, c’est une galéjade. Entre l’Europe et le Pacifique, les EU arbitreront toujours en faveur du Pacifique. En Europe, la France s’en sortira peut-être sans trop de casse directe si et seulement si sa dissuasion nucléaire est niveau nominal qu’il est prétendu. Les autres, c’est mort. En premier lieu desquels, la Bochie dont l’industrie va être mise à terre pour cause des sanctions prises envers les méchants russes. 2022 : 3ème suicide de l’Europe en un siècle après 1914 et 1940. Une telle persévérance dans la bêtise pourrait presque forcer l’admiration. Mais ce coup-ci, ce sera le dernier.

  10. ZoSo dit :

    Tout comme dans la police on paie aujourd’hui les coûts de cutter du quinquennat de Sarkozy infligés aux différent budgets de l’Etat…

    • JF dit :

      Sarkozy a joué sa part. Mais cela à commencé bien avant…

    • Ltikf dit :

      Sarko a fait baisser le nombre de policiers occupés à faire de la paperasse pour garder ceux qui allaient sur le terrain. Aujourd’hui les paperassiers ont été ré-embauchés et il y a moins d’heures que sous Sarko sur le terrain ! Les chiffres sont connus et publiés dans la presse, mais allez donc expliquer çà à un idéologue à qui ils faut des arguments plus simples que véridiques pour les camarades du café du commerce ?

  11. Titeuf dit :

    Bon….
    La guerre arrive ou va arriver.
    La France est a Poil…. normal….
    C’est pas comme si depuis 20 ans on ‘e les préviens pas.
    La mode en ce moment c’est le droit de vote des étrangers…
    Avec des pignoufs de cet acabit les questions de défense sont a mille lieux de leurs préoccupations.
    D’ailleurs ce n’est plus de questions qu’il n’est question mais de commande en gros et vite .
    Fabriquer,stocker, réarmer, s’entraîner devrait être le leitmotiv de notre gouvernement.
    Mais bon…. Jupiter fait du jet ski ….
    On attend un énième rapport d’un ancien rapport remis au goût du jour.
    On attend une énième étude qui dira la même chose que la précédente.
    Pendant ce temps là la Chine construit, développe,forme , s’entraîne.
    Qu’est ce qui ne tourne pas rond dans ce pays ???

    • ArtScenik dit :

      Jupiter faisait du jet ski, il y a deux ans ! Vous raisonnez comme les zozos de LFI, c’est a dire de façon misérable…

      • Titeuf dit :

        La façon de défendre ton chouchou est pathétique….
        LFI est pathétique aussi.
        Tu es pathétique.
        Misérable mini Jupiter.

    • Ltikf dit :

      Vous devriez plus vous méfier de ces graines de dictateurs qui vous assènent du jour au lendemain que ceci ou celà est criminel: y a-t-il un texte de Loi relatif ? Par contre se substituer aux autorités – tel le sieur Benalla – lui a coûté une peine de prison… On n’est pas sous le régime de Jean Luc Robespierre ! Lol

    • Le manque de vocation et de pognon. On forme des réservistes policiers en 10 jours et 20 cartouches. On envisage la participation de la marine civile à la défense. On repousse les commandes de la marine nationale. Nous serons prêts en 2040. ON FAIT QUOI?

  12. JMN dit :

    L’amiral peut il nous expliquer pourquoi la France devrait affronter la marine chinoise ? Je sais bien qu’on est qu’un pion de l’OTAN, mais à un moment ça serait bien de refaire fonctionner les neurones avant de faire des conneries irréparables et surtout absolument inutiles.

    • Lagrange dit :

      Attaque de la Polynésie par exemple par une coalition Russie-Chine.

    • ArtScenik dit :

      Vous vous poserez la question le jour où les Chinois auront pris pied en Nouvelle Calédonie ?…

      • olivier 15 dit :

        On voit que vous n’y êtes jamais allé….Ils y sont déjà !! ( et je ne parle pas de la Polynésie )

    • Chocolatine* dit :

      Peut être parce qu’il est amiral avec X décennies de service, ayant accès à des informations et rapports inaccessibles à vous ou moi et pas un simple anonyme étalant sa science sa science géo-politique sur un forum?

      La Chine a des appétits et ne s’en cache plus vraiment … La privatisation du détroit de Taïwan sera une chose mais les appétits liés à ses besoins vitaux s’arrêteront t’ils là?

      La Chine lorgne déjà sur l’Arctique et tend à s’y ingérer de plus en plus par exemple en demandant de plus en plus instamment à rentrer dans les décisions du Conseil de l’Arctique par exemple … Je ne savais pas qu’elle était une nation arctique

      Quand à nous et notre immense ZEE, sans doute faudra il que l’on baisse notre froc si jamais une autre nation décide d’y faire ses courses tranquillement ou enfin se fera on respecter?

      Parait il que les rencontres de notre Marine avec celle de la Chine ne sont pas des plus courtoises dans les eaux internationales … Je pose ça là pour répondre à votre interrogation.

      Bref, tout comme je n’ai pas fait 10 années de médecine , je ne suis pas non plus ni devin ni stratège militaire ni analyste. Pas non plus eu une carrière d’officier supérieur ni passé par l’Ecole de Guerre ni n’ai accès au notes du Renseignement… mais j’aime bien écouter les interventions de nos CEMA.

  13. blavan dit :

    C’est en effet vers la marine classique et sa composante nucléaire qu’il faut faire des efforts budgétaires. Du coté Armée de terre on est au bon niveau car nous n’aurons pas d’ennemis terrestre puisque la Russie a montré ses limites dans le classique. Si un pays d’Europe était attaqué c’est l’OTAN dans toues ses composantes qui agirait. Par contre les risques sont sur notre domaine maritime qui entre l’Afrique et la Chine vont avoir des revendications surtout si l’allié américain continu ses provocations.

    • Lagrange dit :

      « Armée de terre on est au bon niveau » C’est une blague j’espère? Nous n’avons quasiment aucune capacité terrestres de projction ou de défense du territoire. Nous n’avons pas de stocks, l’entrainment est réduit à l aportion congrue et le volume est pitoyable.

      « car nous n’aurons pas d’ennemis terrestre » Nous en avons en Afrique et la Russie peut gommer ses limites à l’avenir, figurez vous que les Russes eux aussi voient les limites de leur armée.

      « Si un pays d’Europe était attaqué c’est l’OTAN dans toues ses composantes qui agirait. » Tout pèserait sur les USA, qui sont quasi seul dans l’OTAN a avoir quelque chose d’opérationnel. Nous sommes incapables d’affronter d’autres armées.

      « Par contre les risques sont sur notre domaine maritime qui entre l’Afrique et la Chine vont avoir des revendications surtout si l’allié américain continu ses provocations. » Pour ça c’est pas que du nucléaire qu’il faut.

      On ne peut pas faire plus en dehors des réalités les plus évidentes que vous. Si vous croyez que la France a une armée de terre vous vivez dans un monde imaginaire.

      • aramis (petit a) dit :

        @Lagrange
        ….vous vivez dans un monde imaginaire.

        Nous n’avons pas d’armée tout court :
        – quelques frégates pour saupoudrer les Océans. Les italiens fond déjà beaucoup mieux en se focalisant sur la Méditerranée. Et bientôt les espagnols. Je ne parle même pas des autres (Turquie, Israel etc…
        – Une grosse centaine de chasseurs opérationnels et pas vraiment d’aviation de transport.
        – Une armée de terre à 100 000 pax.
        Le tout (si je puis dire) géré par des eurolâtres fanatico-frénétiques pour qui le destin de la France est de devenir un vague Dakota du Nord au sein d’une UE vassalisé.
        Notre pays n’a pas d’armée parce que la volonté de la classe dirigeante est de le faire disparaitre.
        Quand le choc sera là ce sera pire qu’en Juin 40.

        • Jean Le Bon dit :

          D’accord avec vous, la France n’a pas d’armée ! Tous vos chiffres sont exacts ! On a que dalle !

        • Lagrange dit :

          Je suis bien d’accord avec vous. Ce que j’ai dis sur l’armée de terre n’était en rien une manière de dire implicitement on aurait une armée de l’air ou une Marine.

      • Nous avons une excellents armée de terre.60 régiments qui ont tous un ou deux groupes commando (GCP, GCIM) et des forces spéciales aguerries. Hélas, seulement 400 chars, 76 Caesars, pas de LRM. Mais tout ce monde équipé scorpion. Reste à connaître la durée qu’elle tiendrait avec les stocks de munitions et de pièces de rechange.
        Les autres pays européens sont dans le même état.

        • Lagrange dit :

          Nous n’avons pas d’armée de terre. Un simple coup d’oeil à l’ordre de bataille le montre, surtout qu’il n’y pas de stocks de munitions de pièces détachées ou de carburant et presque pas de service de santé.

          400 chars? Vous avez quinze ans de retard mon pauvre monsieur.

          Nous avons des LRM, 13 mais techniquement nous en avons.

          « Les autres pays européens sont dans le même état. » C’est pire encore.

  14. Dimitri dit :

    Retour de la guerre, épidémies, changement climatique, sécheresse incessante, terrorisme, inflation record, on vit une époque formidable. Ça donne envie de faire des enfants.

    • La prochaine catastrophe, l’eau? L’immigration massive? La ruiné du pays?

    • Ératosthène dit :

      @Dimitri : « changement climatique »
      Il neige moins en France. On peut passer un peu de bateaux par le nord de la Russie.
      C’est un changement climatique qu’on décèle, mais il n’est pas mortel.
      La température monte un peu actuellement, mais le prochain grand changement (faisant partie d’un cycle), si tout se passe comme depuis 800 000 ans, est une chute de la température de 8 degrés pendant les prochains 100 000 ans. Ensuite interviendraient une brusque remontée de 8 degrés pendant environ 11 000 ans, puis une rechaute de 8 degrés pendant 100 000 ans, etc.
      Se prémunir d’un climat torride à l’avenir est folie.

      • Ératosthène dit :

        PS : C’est ça le truc macrono-gauchiste : dépenser des 1000 et des 100 contre le CO2 plutôt qu’en armement !

  15. Catoneo dit :

    C’est assez désespérant.
    Nous avons une belle marine de parade juste bonne à infliger des pertes à des pays qui n’en ont pas. Et même si nous ne sommes pas les seuls en Europe dans ce cas, nous avons, nous, la charge ou le fardeau d’une ZEE immense, largement surdimensionnée si on la rapporte à nos capacités de la défendre. On sait que l’arbitrage budgétaire ne peut se faire qu’au détriment des prestations sociales les plus généreuses au monde. Qu’attend-on ? Du courage. Une denrée inexistante au Château. C’est donc sans issue, surtout si les taux d’emprunt sur nos bons du Trésor remontent fortement. On le savait pourtant avant le « quoiqu’il en coûte » criminel pour notre endettement, mais la politique électorale n’attend pas la raison.

    Si nous ne réarmons pas sérieusement les bases navales d’outremer, nous allons y attirer les mouches. Nous ferons alors un grand discours au Conseil de sécurité…

  16. Aramis dit :

    « une remontée en puissance a été amorcée » M. Lagneau je suis plutôt surpris de voir que pour vous des programmes de remplacement très comptés constituent une remontée en puissance.

    • Carin dit :

      @Aramis
      C’est juste parce que les gens défaitistes comme vous, ne voient pas la différence entre un VAB armé d’une 12,7 en toiture avec 1 servant exposé, et un VBCI, armé d’une 25mm en tourelle entièrement piloté de l’intérieur! Et c’est pareil pour tous les autres matériels…. Donc oui… remontée en puissance effective… pas suffisante… mais effective.
      Il a fallu plus de 30 ans pour
      « déconstruire » nos armées, vous voudriez que le sieur Macron les reconstruisent en 5 ans, sachant que détruire est beaucoup plus facile et rapide que construire, normalement il nous faudrait plus de 50 ans pour revenir aux armées que vous idéalisez, changer pratiquement l’ensemble du matos des « terriens » en 5 ans, y compris l’équipement personnel, avoir fait passer tous les rafale en F3-R, (et c’était loin d’être le cas), avoir commandé et fait construire pratiquement l’ensemble des patrouilleurs outre-mer, avoir remis en état l’ensemble du système radar GRAVE, (qui aujourd’hui est capable de capter et d’identifier un objet de 10cm de côtés), etc… la liste est longue de ce que mme Parly et son staff de militaires, ont remis sur les rails, pour permettre à nos armées de bâtir sur du solide. Mais vous avez raison, c’est tellement plus simple de pleurer que de se sortir les doigts, et d’ouvrir les yeux, pour enfin voir ce qui est exposé, ce qui est en cours, ce qui arrive dans les casernes, ports, bases aériennes… plus facile que d’analyser les propos de cet amiral, qui ne dis rien d’autre que « aujourd’hui, il faut revenir aux stocks de tout ce que nous avons abandonné par le passé, par soucis purement comptables et uniquement basés sur le très court terme, la Libye, la Syrie, et le Mali ont eu raison de nos stocks de munitions, pièces détachées, et autres consommables, il nous reste quelques centaines de munitions, là où il va nous en falloir des milliers, et ça urge… en fait c’est pour hier! Nous n’avons plus le temps de construire des coques… il nous faut de quoi faire durer celles à disposition » Voilà cher défaitiste ce que le CEMM vient de dire à nos élites.

  17. Aramis dit :

    L’amiral se trompe sur un point: les états unis n’ont pas besoin des rares navires européens sous armés et pour la plupart pas opérationnels pour affronter les chinois. Militairement parlant nous avons choisis de ne plus exister. On peut optimiser les navires comme on veut ça ne chnage rien au fait que la seule masse opérationnelle qui existe soit américaine.

    • L’alliance des US dans le pacifique. L’Angleterre avec ses 2 PA diesel sans catapultes qui transportent chacun 10 F35. Et l’Australie qui espère avoir ses SNA en 2050. Un peu léger quand même

  18. themistocles dit :

    Et c’est alors que, sur le tableau de bord, s’alluma en rouge l’indicateur « trop con…. trop tard ! » .

  19. GBU12 dit :

    Pourquoi Diable devrions nous affronter la Marine Chinoise ? nos alliés de circonstance, accepterons la compagnie d’une de nos Frégate de premier rang, et après ? bonjour les ennuis avec la Chine et ses alliés, parier que nous aurons plus d’alliés que la Chine, est un pari insensé, avec une diplomatie aux résultats proche de Zéro, y compris au sein de la Zone Euro. Nous devons être mieux équipé que jamais, certes, mais endosser le ramage de la Tortue pour courir après un lièvre à tête de Loup, la barre est placée un peu haut. Nous ne sommes pas dupe, l’objectif des USA est la relocalisation, du leader Taiwanais des Semi-conducteurs.

    • béber dit :

      La France comme beaucoup d’autres ne souhaite pas attaquer la Chine ou la Russie, en revanche la Chine se sur arme (pourquoi? qui la menace?) et la Russie attaque.

    • Lagrange dit :

      « Pourquoi Diable devrions nous affronter la Marine Chinoise ? » Attaque de la Polynésie.

      • GBU12 dit :

        Attaquer la Polynésie, est encore moins réaliste que Taiwan, d’un point de vue militaire, c’est au beau milieu de l’Océan Pacifique, pas de bases arrières, pas de ravitaillements, pas de renforts, trop compliqué et trop loin de la Chine continentale, l’Australie, l’Angleterre et les USA ce serait idiot mais possible pour eux, la Nouvelle Calédonie est trop proche de l’Australie, les Philippines seraient plus à la portée de la Chine.

    • Souvenirs d'Asie Centrale Soviétique dit :

      Parce que la Chine a des ambitions sur le Pacifique, et il ne t’a pas échappé que la France possède la 2e zone maritime du monde après les USA, et que cette zone française est justement dans le Pacifique …

      Je ne sais pas ce que tu fumes BGU12 là, mais la clairvoyance semble en vacances chez toi …………….

      • Ltikf dit :

        « Ah les cons ! S’ils savaient » aurait marmonné Daladier en se faisant applaudir à son retour des accords de Munich en 1938, où nous nous sommes comportés comme des pleutres pour tenter d’éviter la guerre… On aurait les mêmes aujourd’hui ?!

    • Chocolatine* dit :

      Les alliés de la Chine? Qui peut réellement s’allier avec un ogre et se dire qu’il ne se fera jamais mangé tout cru?

    • Requin dit :

      C’est vrai que la Chine est un pays très pacifique, qui n’a jamais envahi de pays voisin et n’a surtout pas l’intention de le faire.

    • Carin dit :

      @GBU12
      Je le redis, nos îles vont servir de bases arrières… la dessus c’est même pas discutable. Partant de là, nous serons obligatoirement classé comme co-belligerant, et nos eaux territoriales et ZEE, comme lieux de guerre.
      Après, on peut encore une fois jouer les Daladier, et fermer les yeux en espérant ne pas avoir à subir les affres du vainqueur… mais ce serait se bercer d’illusions, car la coalition chinoise/russe/iranienne/CDN, etc, en cas de victoire, nous imposerons leur diktat, et la coalition américaine/japonaise/CDS/taïwanaise etc, nous imposera le traitement réserver aux traîtres.
      Et je ne sais pas pour vous, mais personnellement je préfère subir les affres du perdant que ceux d’un traître!
      Et comme en haut lieux, ils pensent plus près du perdant que du traître, je suis intimement convaincu, que nous irons guerroyer dans le pacifique au côté des américains.

  20. Starbuck dit :

    Ce manque de moyens est juste scandaleux et compter sur des « alliés » plus ou moins sur et compétent me paraît très hasardeux.
    Nos politicards depuis Sarkozy devraient être jugé et condamné pour haute trahison.

    • JF dit :

      Vous êtes marrant, tous à ne pas vouloir voir d’où vient le problème principal. L’économie. On a détruit l’économie française avec la rentrée dans l’UE, au départ la libre circulation des biens et de l’argent, ensuite l’euro. Nous avons perdu énormément d’emploi, donc plus aide sociale et moi s d’entrée d’impôts. Les salaires ne suivent plus inflation, et nos frontières sont grandes ouvertes pour les produits de l’étranger. Forcément le patriotisme français dans la consommation est réduit à néant. Et je les comprends, je n’achète plus de véhicules dit français. Pourquoi faire, à part deux, trois modèles tous les autres viennent hors frontières. Et durant tout ce temps là depuis 1992, nous avons fait rentrer plus d’une dizaine de million d’étrangers. Une population qui est clairement plus criminogène, moins instruits, et qui nous coûte un pognon monstre en aide sociale direct. Mais il faut aussi construire des logement pour les loger, dont de nombreuses mairies et l’état à du participer. On peut parler des grandes entreprises publiques qui ont été sacrifié sur le sacrifice de autel de l’Europe. Je peux continuer longtemps comme ça.

      Nos caisses sont vides. 2500 milliards de dettes, connus de tous, mais ont peut parler des 5000 milliards de dettes. Nos collectivités territoriales sont endettée après COVID à plus de 200 milliards. Il n’y a plus de solution possible à part les plus drastiques, ce qu’autant gouvernement ne fera, et de toute façon, ils n’ont aucun pouvoir majeur car elles sont dans les mains de Bruxelles de francfort et à Strasbourg pour le juridique.

      Alors on peut blâmer un dirigeant mais depuis 1990, ils nous ont tous mis dans cette situation et chacun d’entre eux ont participé à creuser davantage la tombe de notre nation.

      Si j’avais à blâmer une chose à Sarkozy c’est son atlantiste primaire. Depuis lui, tous nos présidents sont passés par là même organisation : la french américan fondation. Une belle association qui vassalise les esprits demandeurs.

      • Math dit :

        Il y a les mauvaises décisions sur le social et il y a la démographie. En 1990 c’était 3 actifs pour 1 retraité. Aujourd’hui c’est 1,5 actifs pour 1 retraités. Le taux d’activité de la population française n’a pas baissé depuis 1990. On importe plus, car notre industrie n’est pas défendue. Mais même si on l’avait souhaité, on aurait eu bien du mal dans la compétition pour les ressources en MP. La encore pour des raisons démographiques.

  21. Tempo dit :

    Il est clair que tant que l’on raisonnera sur la base du seul budget des armées sans prendre en compte le bénéfice des retombées économiques et fiscales d’une activité par ailleurs souveraine et non délocalisable, la Royale a un long chemin de pénitence devant elle, faute d’accélerer les programmes en cours.
    Outre le renforcement de l’armement des navires existants, il serait souhaitable de prolonger les programmes FDI et SNA (Naval group indique qu’il est en mesure de mettre à l’eau une FDI tous les 18 mois) et surtout de développer la capacité drones navals compte tenu du temps requis pour le recrutement, la formation et la montée en compétence opérationnelle des équipages.

  22. Dodo dit :

    On sent qu’on prépare une prochaine loi de programmation militaire. On va avoir droit les prochains mois à tous les discours alarmistes et à tous les scénaros qui vont avoir comme objectif, de faire de nous les pires du pire au monde.

  23. Cannot major dit :

    Dans les RTC….on oublie un peu les premiers coupables…les présidents et chefs de gouvernement successifs ( ainsi que l’obéissance à la destruction des capacités des chefs militaires carriéristes) …on se réveille trop tard. Avec une défense au ras des pâquerettes, pour moi pire qu’en 1939.
    Il faudrait mettre dans la constitution que quiconque détruit sciemment ou réduit les capacités militaires doit être reconnu responsable devant la justice. Cela fait plus de 15 ans qu’on voyait certains pays se suréquiper (;et pas pour faire beau) et nous on continuait à détruire notre défense.Bientôt on va pleurer…l’amiral a raison.

  24. PK dit :

    « C’est la génération de nos parents qui a dessiné et construit le [porte-avions] Charles de Gaulle. C’est à la nôtre qu’il revient de construire les outils militaires qui défendront la génération de nos enfants et petits-enfants dans les quarante prochaines années ».

    Navré, mais c’est juste l’expression de l’impuissance des politiques à faire exécuter des programmes en des temps décents. Il ne faut pas vingt ans pour créer un avion ou un porte-avion et si l’on en faisait des nouveaux plus souvent, on n’aurait pas ce genre de discours inepte.

    À force de faire entrer l’équation défense = économie dans la danse, on finit par penser de travers, oubliant que la défense est seulement un investissement qui ne sert qu’en dernier recours.

    • Dodo dit :

      Le cycle de vie d’un équipement est d’une bonne trentaine d’année à minima.
      Donc on ne va pas faire un nouvel avion tous les 5 ans, on s’adapte au besoin de renouvellement et plus on commence à développer tôt, moins l’effort est perceptible.
      C’est pour ces raisons qu’on va commencer très tôt, pas que ça prenne ce temps, mais car financièrement ça passe mieux. Ce n’est pas non plus parce qu’on fait cela, qu’il faut se dire que lorsqu’on commence, on est déjà en retard.
      Le besoin pour remplacer le Rafale c’est pour dans une vingtaine d’année, si vous voulez on peut attendre 10 ans encore sans rien faire afin que vous ayez le sentiment qu’on va plus vite quand on commencera.
      Les erreurs qui sont commises et qu’il ne faut pas confondre c’est l’étalement des commandes et des livraisons, ce qui n’est pas pareil que la création d’un équipement.
      Après il ne faut pas surévaluer les capacités industrielles en faisant semblant que tout n’est que politique. Ce n’est pas par ce que le F-35 est politiquement soutenu et qu’il reçoit financièrement ce qu’il faut que ça règle tous ses problèmes. On n’est plus dans le passé quand on concevait un nouvel avion tous les 10 ans, un peu partout dans le monde la « création » de nouveaux avions est assez rares. Souvent on va avoir droit à des améliorations de modèles existants comme les russes et leurs dérivés du Su-27, mais faire du neuf est une étape bien plus complexe qui se passe rarement très bien, sans remise en question, sans débats. On se dit qu’on met trop de temps pour faire un nouveau char, pourtant cela fait presque déjà 10 ans que les russes galèrent à faire leur T-14, est-ce la faute de l’impuissance politique ou que les russes ne font pas assez de chars?

      Nous ne sommes pas dans un temps passé et nous ne sommes pas les USA. Pour info même eux qui pourraient donner l’impression d’en faire souvent, ne vont pas créer et construire un porte-avions en moins de 10 ans.

      • Lagrange dit :

        « Le cycle de vie d’un équipement est d’une bonne trentaine d’année à minima. » Non si on veut du matos de qualité c’est un maximum.

        Il ne faut pas 20 ans de développement sinon le matériel a des obsolecence dès l’entrée en service.

        « C’est pour ces raisons qu’on va commencer très tôt, pas que ça prenne ce temps, mais car financièrement ça passe mieux. » Si on regrade à l’année ça coûte moins cher. Si on regarde au total étaler la production et le développement surenchérie les coûts et coûte plus cher. Comme le dénonce la cours des comptes de manière répétitive.

        « Le besoin pour remplacer le Rafale c’est pour dans une vingtaine d’année » Bel exemple qui montre que vous êtes à côté de la plaque. Le Rafale est dépassé, sa cellule ne suit plus, il faut le remplacer dès maintenant.

        « On n’est plus dans le passé quand on concevait un nouvel avion tous les 10 ans » Si on ne fait pas de grosse rupture entre chaque modèle c’est toujours possible.

        « ou que les russes ne font pas assez de chars » Perte du savoir faire, sanction occidentale, baisse des budgets après 2014, ambitions démesurées sur le plan technologique.

        « Pour info même eux qui pourraient donner l’impression d’en faire souvent, ne vont pas créer et construire un porte-avions en moins de 10 ans. » Pour infos ils le font: le Gerald Ford a été commandé en 2008, mis sur cale en 2009 et a commencé ses essais à la mer en 2017.

        Vous êtes complètement à côté de la plaque.

        • Carin dit :

          Le fait que le rafale, avec sa cellule complètement
          « dépassée », soit toujours classé, numéro 1 des avions de chasse, tend à démontrer que si @DODO est « à côté de la plaque », vous vous situez à son exact opposé, l’autre « à côté » de cette même plaque!

  25. Guig dit :

    On pourrait commencer par arrêter d’acheter toutes les merdes Chinoises déjà.
    La cupidité et l’absence de morale de nos gouvernants et businessmen sont nos deux plus grandes faiblesses.

    • Dodo dit :

      C’est le gouvernement qui force les français à acheter chinois?
      C’est le gouvernement qui t’empêche de créer une entreprise pour produire en France afin d’éviter qu’on achète en Chine?
      La critique derrière un écran est toujours facile, les yakafocon sortent des bois…

      • Lagrange dit :

        Oui les gouvernants ont le pouvoir de prendre des décisions sur ces sujets.

      • PK dit :

        « C’est le gouvernement qui force les français à acheter chinois? »

        Oui. Quand on est essoré financièrement par des salaires trop bas, on fait attention à ce que l’on achète. On n’a pas le choix que d’acheter chinois.

        Pour l’anecdote, il y a 20 ans, je refusais d’acheter chinois : je regardais le code barre. À un moment, j’ai arrêté. TOUS les codes barres étaient devenus chinois…

        « C’est le gouvernement qui t’empêche de créer une entreprise pour produire en France afin d’éviter qu’on achète en Chine? »

        Ce n’est tout simplement pas possible. Lancez-vous et vous verrez que vous produirez pour deux ou trois fois plus cher en France. À cause des salaires et des charges (délirantes). Alors, sans protection douanière, comme aux États-Unis, il est impossible de produire localement ET de survivre face à la concurrence mondialiste.

        Donc, OUI à vos deux questions : le gouvernement, celui-là et tous les précédents, est responsable du fait que les Français sont obligés d’acheter chinois.

    • Carin dit :

      @Guig
      Vous pensez vraiment que nos dirigeants, et autres capitaines d’industries « achètent » chinois?
      Où nous imposent ces produits de très moyenne qualité?
      C’est la loi de l’offre qui s’adapte à la demande… c’est à nous consommateurs de cesser de filer notre pognon à la chine, sous prétexte que ses produits sont moins chers…. Et vous verrez que les capitaines d’industries cesseront de commander ces produits. Et vous verrez même mieux… les produits français, ou européens moins chers qu’aujourd’hui!

  26. Lothringer dit :

    Chirac : « il faut augmenter la projection de nos forces »
    Résultat : fin des 2 anciens PA remplacés par 1 seul PAN

    Sarkozy (autrefois RPR, donc théoriquement gaulliste) :
    – fossoyeur du budget militaire au nom de la RGPP
    – réintégration dans le commandement intégré de l’OTAN « pour que notre voix et notre vision pèse au sein de l’OTAN »

    Hollande : il a juste mis fin à la chute du budget militaire, mais n’a pas entammé la remontée

    Macron Ier : a subi un douloureux dé***lage par l’arrière avec l’affaire AUKUS

    Et pourtant Mitterrand ( le monarque fainéant qui a vécu sur l’héritage de ses prédécesseurs sans le faire fructifier) avait prévenu :  » La France ne le sait pas, mais nous sommes en guerre avec l’Amérique. Oui, une guerre permanente, une guerre vitale, une guerre économique, une guerre sans mort apparemment. Oui, ils sont très durs les Américains, ils sont voraces, ils veulent un pouvoir sans partage sur le monde »

    Au lieu de cela, nous avons réduit la voilure avec le principe de s’appuyer sur nos chers amis USA, qui ne cherchent qu’à nous savonner la planche pour apparaître encore plus indispensables.

    Oui, les temps vont être durs. 2023 ne sera pas une bonne année.

    • Ltikf dit :

      Un curieux mélange… Vous sous entendez que les USA attaquent l’Ukraine et que le Japon va envahir Taïwan ? Quand les oeillères idéologiques ne permettent plus de voir ce qu’on a sous le nez, la chute n’est pas loin !

  27. VinceToto dit :

    « Il est donc temps de se battre comme des diables »
    Comme l’équipe de hockey sur glace, les diables rouges, de Briançon?
    Il cherche à couler son budget ou quoi?

  28. Thaurac dit :

    Faire des navires ; c’est bien, les sur amer pour la défense et pour l’attaque c’est mieux, car on jour, on se fera couler un gros tonnage par une vedette style iranienne!

  29. Matou dit :

    Personne ne pourra dire qu’il n’était prévenu, en particulier l’ensemble de la classe politique. L’ère Macron a permis de tenir la dernière LPM mais cette dernière est très insuffisante au regard des enjeux qui se précisent. Ce n’est pas parce qu’on tient la vitesse qu’on rattrape le temps perdu, surtout si cette vitesse est insuffisante. La casse entrainée par les gouvernements précédents, à commencer par celui de monsieur Sarkozy, est dure à rattraper mais il n’y a pas le choix. Il en va de notre indépendance. Plus on se repose sur les autres, moins on aura de prise sur les évènements, plus nous serons relégués. La France mérite mieux que cela.

    • PK dit :

      LA casse a commencé bien avant, dès les années Mitterrand. Les suivants ont empiré les choses. Le pire est Macron qui fait croire en augmentant le budget qu’il améliore les choses.

      Ce n’est pas en filant 100 balles à un clodo que vous le tirez de la misère…

  30. Posca35 dit :

    Voilà ce qui se passe quand on gère un pays comme une entreprise ! Cela me rappelle quand je travaillais pour les télécoms sur les réseaux  » sensibles » quand on remontait les problèmes de moyens qui risquaient d’avoir de graves conséquences on nous répondait  » c’est un risque calculé » ! Donc faire des économies sur des postes à risque, pas de problème « on verra bien » ! Exemple pour les incendies, le service des eaux et forêts a été lessivé la gestion des forêts abandonnée ! La justice en décrépitude , son budget ne dépasse même pas celui du « sévice public » audiovisuel, chercher l’erreur ! etc, etc… gouverner c’est prévoir ! un rafale c’est 3 ans, une frégate minimum 5 ans ! Mais on trouve quand même quelques millions pour une ambassade lgbtqiaxyz ! Moi je dis bravo.

  31. Félix GARCIA dit :

    « Quoi qu’il en soit, l’amiral Vandier s’attend à un avenir sombre. « Les temps qui sont devant nous vont être durs. Notre responsabilité vis-à-vis des génération futures est historique. Il est donc temps de se battre comme des diables ». »
    https://www.youtube.com/watch?v=v15EER36RMk

    « Peu importe ce qui arrivera par cette porte, vous maintiendrez vos positions ! »
    https://www.youtube.com/watch?v=k9-Jx-DjDaU

    « Autant de morts … Mais que peuvent les hommes face à tant de haine ? Venez avec moi, venez à leur rencontre. […] Voici venue l’heure, de tirer l’épée ensemble ! Cruauté réveille-toi ! Qu’importe le courroux ! Qu’importe la ruine ! Et que l’aube soit rouge ! »
    https://www.youtube.com/watch?v=NHvASjIenUc

    POUR LA FRANCE !

  32. Javelot dit :

    Vu notre modeste arsenal maritime n’allons pas provoquer les Chinois. Nous serions rapidement vitrifiés ou transformés en nems. S’ils veulent nos territoires du Pacifique ce sera en douceur, comme ils ont déjà le 13ème arrondissement parisien. Et puis l’amiral Vandier ne dit pas où il trouvera les marins pour cette guerre totale à nos antipodes, notre natalité étant au plus bas. Quel est donc le taux de natalité chez les marins féminins de notre belle Marine Nationale et des Abimes ? Elle devrait montrer l’exemple.

    • lgbtqi+ dit :

      Dans votre entreprise délibérée de démoralisation, c’est dommage que vous oubliez de nous parler de la dénatalité chinoise, de l’inexpérience au feu des soldats de la GGGGGGlorieuse AAAArmée de LLLLLibération PPPPopulaire et de tout le reste.

  33. Tereb dit :

    C’est les biotopes marins qui vont être content…

  34. Niko dit :

    Le bon côté c’est qu’à force de diminuer le nombre de navires on finira peut-être par avoir des stocks de munitions en proportion!
    Les temps vont être durs heureusement ça ne durera que trois jours.

    Enfin pas de regret, ça valait le coup pour baisser les impôts de 50 balles.

  35. nikoopol dit :

    Utilisons plusieurs langages.
    1/ l’amiral dit il qu’il faut remettre à jour le livre blanc de la défense et le défalquer sur la LPM ?
    2/ Imaginons que le discours a été prononcé ces derniers jours, l’Amiral confirme t’il que le conflit Chine-Taiwan va monté d’un cran ?
    3/ Envoie t’il une pierre dans la marre, en demandant à la DGA de préparer des mises à jour des équipements tous les 2 à 3 ans ?

  36. Maintenance navale dit :

    La capacité est une chose mais n’oublions pas l’entretien de la flotte que le service de soutien, sous l’impulsion de son directeur, veut toujours moins cher et toujours plus dilué entre différents acteurs. On se dirige tout droit vers le modèle aéronautique qui a rendu l âme et à été corrigé depuis parce que justement le taux de disponibilité était devenu catastrophique, sans parler des pertes de compétences.
    Cela passe aussi par une industrie forte et pas par une politique court termiste qui ne regarde que l aspect financier….

  37. Jm dit :

    La génération de nos enfants et petits enfants pour les 40 prochaines années …. Vous voulez parler des « francais papiers » issus de l’inénarrable « droit du sol » ?? Constitués principalement d’africains et de nord-africain qui détestent cordialement les autochtones ?? C’est pour çà que vous vous faites du soucis ??!!! C’est çà que vous voulez défendre ?? Sérieusement ?? Pourquoi faire ??!! La france n’est plus … Démographiquement, l’espèce endémique a perdu la bataille, partant de là … Je ne vois plus rien à défendre ….

    • aramis (petit a) dit :

      Je vous fais grace de la célèbre phrase de Maurras sur le désespoir en politique.
      Un taux de fécondité n’est pas inscrit dans le marbre.

      • lgbtqi+ dit :

        Vous savez, pour certains le désespoir est une arme de guerre qu’ils utilisent au profit de l’ennemi et pour d’autres la grande excuse pour ne rien faire puisque tout est foutu, tout a toujours été foutu d’avance et tout sera toujours foutu.

        • aramis (petit a) dit :

          En fait une phrase de Gramsci donne la solution. Je vous donne l’esprit pas la lettre :
          « Il faut penser en pessimiste et agir en optimiste ».
          Gramsci fut un lecteur et un commentateur constant (de 1916 à sa mort en 37) et avisé (pas toujours) de Maurras.

  38. Un_passant dit :

    De toute façon, avec les branquignoles qui nous gouvernent depuis quarante ans, c’est déjà trop tard. Les chinois malgré leur démographie, gardent l’avantage du nombre. Nous, le roi est nu.

    La seule bonne manière de gouverner et gérer un pays, c’est un modèle connu de puis plus de deux mille ans et mis en oeuvre par De Gaulle.

    Lui connaissait l’Histoire et n’avait pas fait l’impasse sur César, Machiavel ou Sun Tzu. Et il ne pouvait ignorer des leçons historiques comme celles laissées par Philippe Le Bel, allias le roi faux monnayeur et responsable de la chute des Templiers, ou celles laissées par Louis XIV, Napoléon et Napoléon III.

    On ne gouverne pas convenablement avec des cupides, des arrivistes ou des hippies et autres bisounours, ou des gauchistes.

    Le peuple, les citoyens sont le socle de la Nation, de la Patrie, ils la protègent et elle les protège. Dès lors que l’on sort de cette règle, les problèmes arrivent. On connait l’histoire et le processus depuis la chute de plusieurs royaumes byzantins, perses ou des empires romains mais nos idéologues arrivistes, nunuches, cupides ou corromps ou tout ça à la fois, continuent de dire « oui mais nous c’est différent », « c’est une autre époque » sauf que non, une bonne fois pour toute, l’anthropologie historique démontre que c’est faux depuis plus de deux mille ans. Les mêmes causes produisent les mêmes effets dans le monde entier et de manière constante.

    Dommage que les peuples ne puissent que trop rarement faire payer les traîtres qui les gouvernent ou les ont gouvernés. Les responsables ne payent que trop rarement et dans une démocratie, c’est pire, ce sont les enfants et petits enfants qui payent pour leur prédécesseurs et ancêtre électeurs… à moins que ça ne soit électeurs d’ancêtres? Je ne sais plus. Je ne suis pas trop sûr.

    La tirade de Gabin dans Le Président devrait passer dans les écoles dès la sixième. Ça donnerait une autre France. Mais bon, aucune illusion, de toute manière, c’est trop tard.

    • Carin dit :

      Vous devriez arrêter avec le général… il a fait des conneries plus grandes que lui… malgré tout le respect que j’éprouve envers cet homme, mais, encore une fois , aimer n’empêche pas d’être lucide!
      Cet homme était bourré d’une qualité (têtu comme un âne, il ne lâchait rien), ce qui en temps de paix peut très vite devenir un défaut… et il nous en a parfois fait l’éclatante démonstration.

  39. Alain Poirier dit :

    Ne vous en faites pas trop,

    L’Amérique est avec vous mais là faut arrêter de nous traiter d’opportunistes juste qu’on vous respecte puisque nous aussi voulons vivre libres même si pour le moment il nous en coûte un bras!

    Ici nous pensons à vivre libre ou mourir c’est notre mentalité j’espère que vous continuerai à penser ainsi!

  40. lgbtqi+ dit :

    « Comment gagner le match qui s’annonce? » et autres phrases de l’amiral et autres phrases des CEMA etc.

    1- il ne s’agit pas d’un match. C’est bien plus grave.

    2- dans les temps durs, on ne peut se payer le luxe de tournures elliptiques et de périphrases. Donc il va falloir parler simple, clair et concis.

    Autrement dit arrêter d’appeler de dire qu’on vient de surprendre dans « la surface cultivée attenante à l’emprise personnelle privative un élément mobile relevant de la classe des mammifères et de la sous-branche des félins à particularité domestique » … pour dire qu’il y a un chat qui vient d’entrer dans le jardin. !

  41. lgbtqi+ dit :

    Pour rappel :

    Chaque année, le contribuable français verse 140 millions d’euros à un pays contre lequel nous serons probablement en guerre selon l’amiral.

    https://www.capital.fr/economie-politique/aide-au-developpement-la-france-verse-des-millions-a-la-chine-bientot-premiere-puissance-mondiale-1419553

    Cherchez l’erreur / trahison.