Pour la première fois, la Chine montre le tir d’une arme hypersonique DF-17, sur fond de fortes tensions au sujet de Taïwan

En août 2020, Alex Azar, alors secrétaire à la Santé au sein de l’administration Trump, fut le plus important responsable politique américain à se rendre à Taipei depuis la reconnaissance de la République populaire de Chine par les États-Unis et leur adhésion au principe de « Chine unique » [ou « d’une seule Chine »]. Évidemment, cela ne manqua pas de susciter le courroux de Pékin, pour qui cette visite représentait une menace pour « la paix et la stabilité ».

Même chose en mars 2022, quand une délégation emmenée par l’amiral Mike Mullen, ancien chef d’état-major interarmées américain, effectua une visite à Taïwan. « La volonté du peuple chinois de défendre la souveraineté et l’intégrité territoriale de notre pays est inébranlable. Quiconque les États-Unis envoient pour montrer leur soutien à Taïwan est voué à l’échec », avait commenté Wang Wenbin, un porte-parole de la diplomatie chinoise.

Cela étant, la perspective d’un déplacement à Taïwan de Nancy Pelosi, la présidente [démocrate] de la Chambre des représentants, dans le cadre d’une tournée dans la région Indo-Pacifique, met le gouvernement chinois sur les nerfs.

« Ceux qui jouent avec le feu finissent par se brûler » et « j’espère que la partie américaine comprend parfaitement cela », a déclaré Xi Jiping, le président chinois, lors d’un échange téléphonique avec Joe Biden,le chef de la Maison Blanche. Auparavant, la Chine avait assuré qu’elle se « tenait prête » à répondre à une éventuelle visite de Mme Pelosi à Taïwan. « Si les États-Unis s’obstinent à défier la ligne rouge de la Chine », alors ils « feront face à de fermes mesures en réaction et devront en assumer toutes les conséquences », avait en effet averti Zhao Lijian, un porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères.

Un mois plus tôt, lors d’une rencontre avec Lloyd Austin, son homologue américain, Wei Fenghe, le ministre chinois de la Défense, s’était montré très clair. La Chine « n’hésitera pas à entrer en guerre si Taïwan déclare son indépendance », avait-il dit. Et « quel qu’en soit le prix ».

Cela étant, Mme Pelosi n’a pas dit si elle se rendrait ou non à Taipei. Toutefois, elle affirmé qu’il serait « important […] d’afficher un soutien à Taïwan »… D’où les réactions chinoises. Et, le 30 juillet, alors que la présidente de la Chambre des représentants s’apprêtait à entamer son déplacement en Indo-Pacifique, l’Armée populaire de libération [APL] a mené un exercice impliquant des tirs réels au large de la province de Fujan, plus précisément dans le secteur de l’île de Pingtan, à environ 120 kilomètres des côtes taïwanaises.

Quoi qu’il en soit, Mme Pelosi entretient le flou sur ses intentions. « Je conduis une délégation du Congrès dans la région Indo-Pacifique pour réaffirmer l’engagement inébranlable de l’Amérique envers ses alliés et amis dans la région. […] À Singapour, en Malaisie, en Corée du Sud et au Japon, nous tiendrons des réunions de haut niveau pour discuter de la manière dont nous pouvons promouvoir nos valeurs et nos intérêts communs notamment la paix et la sécurité, la croissance économique et le commerce, la pandémie de Covid-19, la crise climatique, les droits de l’homme et la gouvernance démocratique », a-t-elle expliqué, dans un communiqué diffusé ce 31 juillet.

Hasard du calendrier, la tournée asiatique de Mme Pelosi coïncide avec le 95e anniversaire de la fondation de l’Armée populaire de libération… Et, à cette occasion, celle-ci a diffusé une vidéo promotionnelle contenant un message adressé aux États-Unis [du moins, on peut le prendre ainsi…].

En effet, et pour la première fois, l’APL a montré le lancement, à partir d’un tracteur-érecteur-lanceur [TEL], d’un système hypersonique DF-17, décrit comme étant un « tueur de porte-avions ».

Cette arme hypersonique avait été présentée lors de la grande parade militaire organisée à Pékin pour le 70e anniversaire de la République populaire de Chine, en 2019. Pour rappel, il s’agit d’un planeur – le DF-ZF – pouvant atteindre une vitesse supérieure à Mach 5 après avoir été lancé par un missile balistique à combustible solide de moyenne portée.

Le « DF-17 jouera un rôle vital dans la sauvegarde de l’intégrité territoriale de la Chine, car des régions telles que la mer de Chine méridionale, le détroit de Taïwan et l’Asie du Nord-Est sont toutes à sa portée », a fait valoir Yang Chengjun, un expert militaire chinois, dans les colonnes du Global Times, journal qui suit la ligne du Parti communiste chinois [PCC]. « En plus des cibles fixes, le DF-17 peut probablement aussi toucher des cibles se déplaçant lentement », a-t-il ajouté, ce qui laisse penser que son rôle de « tueur de porte-avions » est probablement surfait

Pour rappel, la Chine dispose au moins d’une autre arme hypersonique, à savoir le missile balistique à lancement aérien [ALBM] CH-AS-X-13, qui serait une variante du missile balistique DF-21D, lui aussi décrit comme étant un « tueur » de porte-avions. Enfin, il a récemment été fait état du développement du missile antinavire « hypevéloce » YJ-21, lequel serait destiné à armer les croiseurs de type 055 de la composante navale de l’APL.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

176 contributions

  1. Prof de physique dit :

    Quoiqu’il en soit des menaces odieuses de la dictature chinoise, il existe un principe reconnu et affirmé par l’ONU et l’ensemble de la communauté internationale, c’est le doit des peuples à disposer d’eux même.
    Si les ukrainiens, même russophones ne veulent pas être russes, c’est leur droit, et personne n’a de légitimité, ni de base légale, à les obliger à être russes.
    si les habitants de Taiwan, même parlant une langue chinoise, ne veulent pas être sujets de l’empire du milieu, c’est leur droit, et personne n’a de légitimité, ni de base légale, à les obliger à être sujets chinois.
    Maintenant, il est vrai que ce principe a connu des modes d’application divers depuis 1945, mais c’est bien ce principe que les soviétiques et les chinois maoïstes ont souvent invoqué pour demander la fin des empires coloniaux.
    Il est donc temps de leur rappeler ce principe, et que quoi qu’ils disent, les peuples urkrainiens et taïwanais se sont largement et clairement exprimés pour leur indépendance, en particulier des « grands frères » trop proches et trop enveloppants.
    Il est évident que ce sera surtout le rapport de force qui va jouer, mais il reste important de délégitimer l’impérialisme de ces régimes devant l’opinion mondiale, et aussi auprès de leur population.
    Ils ne se gênent pas pour user et abuser des armes de la propagande parfois la plus mensongère.
    Il serait bon que nos nation, encore un peu démocratique, ne se gênent pas non plus pour user de la guerre de l’information en utilisant l’arme de la vérité, même si cela doit nous couper du commerce avec la dictature de Xi Jiping. Ce qui à long terme serait plutôt une bonne chose.

    • Okbobby dit :

      Tu confonds peuples et gouvernement.

      • Bravo Charlie dit :

        Peuples=gouvernements. Dire le contraire est une vieille théorie justifiant toutes les dictatures qui ne sont que l’émanation des populations, même si ce n’est pas par voie démocratique. C’est peuples opprimés se taisent, ou participent à la dictature ou fuient à l’étranger. Ils sont malheureusement complices. C’est la plupart du temps un phénomène culturel et civilisationnel.

        • v_atekor dit :

          Je suis en partie d’accord. Un gouvernement, même dictatorial a besoin d’une base solide pour se maintenir… mais cette base n’a pas besoin d’être majoritaire. 30% de la population sont plus que suffisants.
          .
          En somme pour faire une dictature, on prend un seul des partis majeurs d’une démocratie et on lui supprime les oppositions, contre-pouvoirs et les nouvelles élections, ça va de soi. La base idéologique est presque identique, c’est juste qu’il a les mains complètement libres.

    • Paddybus dit :

      @prof de physique
      Dites, vous aussi pratiquez la liberté des peuples sélective….
      Dois-je vous rappeler que le peuple ukrainien a élu par deux fois un chef d’état pro-Russe, et pour cause, leur pays et intrinsèquement lié à la Russie… et par deux fois des salopards aux mains des ricains ont créé une « révolution de couleurs » avec l’aide précieuse de la cia…. là, étrangement je n’ai pas l’impression de vous avoir lu pour défendre la liberté des peuples…!!!!
      Les ricains ont reconnu entre autre par la voix de victoria nuland 58 milliards en manipulation politique, influence et armements…. sur les 25 dernières années…

      De même, pour l’ex Yougoslavie… le peuple Serbe voulait maîtriser son territoire…. et là, étrangement, c’est la division qui a été décidée par les ricains une fois encore…

      Alors, là aussi pour la Chine, laissez donc ce pays entiers tel qu’il existe depuis de nombreuses décennies … et sur toutes les cartes antérieures aux décisions ricaines d’en faire un partage à leur sauce…!!!!

      • tschok dit :

        Bon, peut-être Paddy, mais sur le principe, vous êtes d’accord ou pas?

      • Marco dit :

        Sans rentrer dans la polémique et l’agression, comme la dernière fois : la révolution ukrainienne de 2014 n’a pas été créée par les US mais appuyée par les US. La méfiance des Ukrainiens envers les Russes est omniprésente depuis bien plus longtemps que l’entrée en lice des US dans ce pays.

        Cela s’observe en fonction des générations, plus on va vers les jeunes générations et plus la population ukrainienne refuse de passer sous autorité russe. Même si l’influence culturelle, historique russe y est toujours importante.
        Un exemple dans les images du Donbass, pas un seul « jeune » (- de 35 ans) dans les manifestations pro Poutine ou chez les combattants séparatistes.

        Encore la semaine dernière, je voyais une russophone de 25 ans, à Odessa, dire qu’elle n’en pouvait plus d’entendre que les « Ukronazis » voulaient exterminer les russophones. Elle vivait en paix dans la partie non occupée de l’Ukraine et ne se sentait pas menacée. Elle expliquait qu’elle comprenait que le Russe ne pouvait plus être langue officielle vues les tentatives d’infiltration qu’ils avaient vécus. Par contre, elle n’avait aucune envie de vivre sous influence d’une dictature à la Poutine.

        • Robert dit :

          Marco,
          Vous avez vus quelle sorte de reportage pour affirmer qu’il n’y a pas de jeunes au combat?
          A la fin de ce reportage, ils disent qu’il y a des jeunes, mais il n’est pas pro ukrainien.
          https://www.youtube.com/watch?v=CWSYY4KL76E
          Comme à propos des deux millions en Russie que les médias prétendent être partis de force.
          Les jeunes du Donbass qui ont vus leur région harcelée, victimes de sanctions, en passe d’être envahie quand les russes ont envahis l’Ukraine, vous croyez qu’ils aiment moins leur terre que les jeunes qui combattent côté ukrainien? Peut-être que certains ont fuis en Europe, ou en Russie, mais comment affirmer si fermement qu’ils ne sont pas au combat, combien parmi les morts?
          Un peu d’objectivité ne nuit pas au débat, non?

          • Marco dit :

            Une relative bonne base pour affirmer que les jeunes sont quasiment absents des milices du DPR et LPR, pour ma part, ça a été les centaines vidéos que j’ai pu visionner sur Reddit depuis février dernier (combat footage en particuler).

            Les combattants au brassard rouge ont entre 35 et 55 ans pour la plupart. Ces vidéos proviennent à la fois de Russie (assez peu au final car l’information venant du front est très controlée) mais majoritairement des indépendantistes des deux républiques auto-proclamées qui semblent vouloir égaler les ukrainiens dans leurs efforts de communication/promotion.
            Il y a aussi les vidéos tik-tok des Tchétchènes de Kadyrov. On y aperçoit, entre deux mises en scène risibles, des indépendantistes qui n’ont pas l’air de se marrer autant que le bataillon tik-tok.

        • Paddybus dit :

          Marco, s’il t’as échappé que les jeunes via les réseaux « sociaux » sont bien plus facile à manipuler, on ne peut rien pour toi…
          La révolution de 2014… elle a été entièrement programmée par les ricains et leurs agents sur place depuis bien longtemps…. car une fois encore tu fais preuve de manque de culture…. c’était déjà la deuxième « révolution orange »…. car en 2003, déjà un chef d’état pro-Russe avait déjà été élu…. mais c’était pas encore bien rôdé il leur avait donc fallu un an pour démarrer la première révolution… »orange »

          Pour le reste ne soyons pas naïf les dialogues sur un merdia à Odessa, comment croire que la personne est libre…?? surtout avec les menaces et tueries qui ont porté sur les pro-russes…!!!

          Alors, continues à croire tes infos bobos bidons…. mais n’oublies pas que ici tu t’adresses à des adultes sérieux…!!!! ;0)))

          • Robert dit :

            Paddybus,
            C’est bien aussi d’écouter ce qu’ont à dire ceux qui pensent autrement.
            Le propos de Marco est d’influencer, une fois qu’on l’a compris, il est en droit de l’exprimer.
            je remarque une chose, en général, c’est l’absence de réserve ou d’esprit critique envers ce qui vient du camp qu’on veut croire.
            La première victime de la guerre, c’est bien la vérité qui n’intéresse plus personne.

          • TheDogme dit :

            Un tissu d’ineptie… pour avoir de la famille russophone à Zaporizhzhya et voyager régulièrement là-bas jusqu’au début de l’offensive, une large majorité des russophones avec qui j’ai discuté était méfiant vis à vis de la Russie. Et la Visio de Marco est très juste, les jeunes veulent tous vivres comme en occident et votre méprise sur le fait que les jeunes sont tous manipulables et que seul vous le dieu sachant ne l’êtes pas est stupide.

      • Louvier jeef dit :

        Le missile supersonique chinois peut frapper un navire en mouvement, à l’aide de l’avion reconnaissance WZ8, à 30 milles mètres d’altitude, 4 mach,
        https://si3.photorapide.com/invites/photos/2022/08/02tf7u.jpg
        il peut donner la position précise du PA, l’envoyer à l’ogive, qui a un capteur lié par une cablemême pas à 100 mètres de longueur, là il n’y a pas d’une couche de plasma, il pourra capter les signaux venant de WZ8 pour savoir la position du PA en temps réel. c’est pas compliqué.

        • E-Faystos dit :

          Si, ça l’est.
          Un porte avion contrôle les alentours avec se flotte aérienne et si pour permettre à l’avion guideur, il faut une cohorte d’avions de chasse pour repousser la flotte adverse, autant mettre une bombe sur un chasseur, voir plusieurs sous plusieurs chasseurs pour l’effet saturant.

      • Bravo Charlie dit :

        « tel qu’il existent depuis des décennies »: Cela s’appelle du révisionnisme. Il n’y a alors plus de limite pour justifier les rêves impérialistes. Les peuples opprimés rêvent en général de démocratie occidentale, ce qui va à l’encontre de ces dictatures révisionnistes.

    • qu4ntic dit :

      Si on suit votre raisonnement, la France devrait par exemple laisser l’indépendance à la Corse? Ce qu’elle ne fera pas, tant ce poste avancé sur la Méditerranée est stratégique. Le droit d’un peuple à disposer de soi disparait, dès lors qu’il y a un intérêt stratégique pour son agresseur. Après, on peut préférer employer des méthodes diplomatiques plutôt que la force, le résultat sur le long terme étant – froidement – similaire.

      • tschok dit :

        Encore faudrait-il qu’elle la demande.

        Pour l’heure, le courant autonomiste l’emporte sur le courant indépendantiste.

      • reality dit :

        Vous faites partie des clairvoyants de ce site. Et le pire est que les yankees et l’ONU ont toujours reconnu une seule Chine indivisible. Les fauteurs de troubles on les connait bien, ce sont qui signent les documents et qui viennent après violer ces mêmes accords.

        • LEONARD dit :

          @reality
          Vous mettez en cause la Russie, signataire du mémorandum de Budapest qui garantit la sécurité de l’Ukraine ?

        • TheDogme dit :

          Chine unique a l’ONU alors que c’est bien Taïwan qui siégeait au début…

    • Raoul Ferrand dit :

      Taïwan à le droit d’être un pays souverain c’est un état insulaire leurs nouvelles identité se construit c’est à eux de cesser de s appeller Chine de se donner comme non Unique République de Taïwan et non de la Chine pour être reconnu comme état indépendant, la Chine ça serait Pékin, et la République de Taïwan Taipei, on en parle depuis longtemps…. c’est la démocratie, l’occident cherche le rideau démocratie et droits de l’homme pour cacher leurs crimes, je remonte seulement 20 ans du passée: massacré 2.5 millions des civils libyens, irakiens et afghans, 2004, 63 manifestants ivoiriens et 1.2 millions rwandais, ils ont exterminé les amérindiens aux Antilles, et en train de pratiquer la même politique en N. Calédonie: les kanaks deviennent en minorité et disparaissent bientôt, L’ espoir n’est pas de mise lorsque l’on voit ce que sont devenus le Tibet et Hong-Kong…La Chine grapille tout ce qu’elle peut, et ce sera ainsi tant que personne ne s’y opposera frontalement !!

    • ScopeWizard dit :

      @Prof de physique

      « il existe un principe reconnu et affirmé par l’ONU et l’ensemble de la communauté internationale, c’est le doit des peuples à disposer d’eux même. »

      Oui , mais ça c’ est très joli , mais ça reste du concept pour ne pas dire du bon gros baratin censé énoncer un principe ayant valeur d’ universalité .

      La première question à se poser : c’ est quoi « UN PEUPLE » ?

      Normalement , hormis le cas des « sociétés primitives » qui reste un agglomérat de familles organisées en tribu , ce seront des clans , des peuplades , qui sur les plans ethniques , historiques , culturels ou autre , à un moment s’ « associent » .

      Pourquoi font-ils ça ?

      Parce que plutôt que se démolir à coups de rapports de force dans une recherche de domination aux motivations diverses est variées obligeant par principe les-uns à vouloir plus , les autres à l’ empêcher avec un quasi-inévitable vice et versa mutuellement destructeur et sans parler des fléaux , catastrophes ou maladies , à un moment-donné la question devient : qu’ est-ce qui nous rassemble et pourrait nous unir par rapport à ce qui nous divise ou nous sépare ?

      Autrement-dit , est-ce qu’ un intérêt plus fort pourrait s’ imposer plutôt que celui d’ une recherche d’ anéantissement ?

      Ce qui peut rassembler c’ est notamment l’ échange pacifique à l’ instar du commerce , ce qui forge l’ identité et ce qui peut fédérer comme une religion , unifier une communauté de destin attachée à un bien commun pour qui il devient naturel d’ appartenir , le tout finissant par strates successives par constituer une base , un socle , des fondations solides sur lesquels il est possible de bâtir plus grand tel qu’ un pays bordé de frontières permettant de l’ administrer et d’ y exercer un contrôle .

      Mais évidemment , la notion de « peuples » a alors ses limites , notamment celle de l’ héritage culturel et historique , de la langue qui à elle seule est même l’ élément central d’ une façon de penser , de concevoir le monde qui nous entoure .

      Donc , de facto il y a plusieurs peuples qui peuvent vouloir plus , notamment au niveau territorial , surtout si ce qui est convoité dispose de richesses qui font défaut ou qui pourraient « améliorer » un quotidien , être facteur de puissance et de son accroissement .

      Raison pour laquelle , à partir d’ un certain niveau de puissance , il y a des affrontements ( pas forcément guerriers , ceux relatifs à l’ économie fonctionnent également très-bien ) qui lorsqu’ ils sont d’ ordre expansionniste et faits de conquêtes et de colonialisme sont à classer dans l’ IMPÉRIALISME .

      Pour rappel , l’ « empire » vient de l’ extension de l’ influence de la « Cité-Etat » véritable point central autour duquel va s’ opérer une gravitation plus ou moins naturelle et volontaire .

      C’ est le cas de Rome et de l’ Empire Romain ; tout ce qui était autour étant le « Barbaricum » .

      Par conséquent , pourquoi essaie t-on depuis tant d’ années de détruire -déconstruire en jargon politiquement correct- certains peuples Européens en sapant leurs fondations SI ce qui devrait à ce point prévaloir est LE DROIT DES PEUPLES À DISPOSER D’ EUX-MÊMES ?

      Un peuple est certes « évolutif » , mais l’ est-il de façon si saccadée ou brutale et surtout l’ est-il par rapport à un matérialisme qui s’ oppose à ce point à sa dimension spirituelle ?

      En résumé « le droit bla-bla-bla , c’ est très beau , certes , mais dans les faits ça ne signifie pas grand-chose si ce n’ est prétexte et alibi à faire le contraire à l’ abri du si pratique paravent discursif censé faire illusion .

    • ScopeWizard dit :

      Hm !

      De préférence , lire ce qui suit à la fois un poil plus précis et complet que le « premier jet »….

      @Prof de physique

      « il existe un principe reconnu et affirmé par l’ONU et l’ensemble de la communauté internationale, c’est le doit des peuples à disposer d’eux même. »

      Oui , mais ça c’ est très joli , mais ça reste du concept pour ne pas dire du bon gros baratin censé énoncer un principe ayant valeur d’ universalité .

      La première question à se poser : c’ est quoi « UN PEUPLE » ?

      Normalement , hormis le cas des « sociétés primitives » qui reste un agglomérat de familles organisées en tribu , ce seront des clans , des peuplades , qui sur les plans ethniques , historiques , culturels ou autre , à un moment s’ « associent » .

      Pourquoi font-ils ça ?

      Parce que plutôt que se démolir à coups de rapports de force dans une recherche de domination aux motivations diverses est variées obligeant par principe les-uns à vouloir plus , les autres à l’ empêcher avec un quasi-inévitable vice et versa mutuellement destructeur et sans parler des fléaux , catastrophes ou maladies , à un moment-donné la question devient : qu’ est-ce qui nous rassemble et pourrait nous unir par rapport à ce qui nous divise ou nous sépare ?

      Autrement-dit , est-ce qu’ un intérêt plus fort pourrait s’ imposer plutôt que celui d’ une recherche d’ anéantissement ?

      Ce qui peut rassembler c’ est notamment l’ échange pacifique à l’ instar du commerce , ce qui forge l’ identité et ce qui peut fédérer comme une religion , unifier une communauté de destin attachée à un bien commun pour qui il devient naturel d’ appartenir , le tout finissant par strates successives par constituer une base , un socle , des fondations solides sur lesquels il est possible de bâtir plus grand tel qu’ un pays bordé de frontières permettant de l’ administrer et d’ y exercer un contrôle distinct , une souveraineté , autorisant un développement .

      Mais évidemment , la notion de « peuples » a alors ses limites , notamment celle de l’ héritage culturel et historique , de la langue qui à elle seule est même l’ élément central d’ une façon de penser , de concevoir le monde qui nous entoure .

      Donc , de facto il y a plusieurs peuples qui peuvent vouloir plus , notamment au niveau territorial le plus souvent de superficie très inégalitaire , surtout si ce qui est convoité dispose de richesses comme de ressources qui font défaut ou qui pourraient « améliorer » un quotidien , être facteur de puissance et de son accroissement , ce qui sera favorisé si en plus de ces inégalités périmétriques et de ressources s’ ajoutent d’ autres inégalités susceptibles d’ encourager le rapport de forces .

      Tel pays est fort , dispose d’ une importante armée , d’ une marine conséquente , entre dans une ère de mécanisation , de sciences , de technologies qui lui confèrent une « supériorité » , quand tel autre n’ a pas encore atteint ce niveau de « développement » et demeure très en dessous tout en suscitant une convoitise .

      Raison pour laquelle , à partir d’ un certain niveau de puissance , il y a des affrontements ( pas forcément guerriers , ceux relatifs à l’ économie fonctionnent également très-bien ) qui lorsqu’ ils sont d’ ordre expansionniste et faits de conquêtes et de colonialisme sont à classer dans l’ IMPÉRIALISME .

      Pour rappel , l’ « empire » vient de l’ extension de l’ influence de la « Cité-Etat » véritable point central autour duquel va s’ opérer une gravitation plus ou moins naturelle et volontaire .

      C’ est le cas de Rome et de l’ Empire Romain ; tout ce qui était autour étant le « Barbaricum » .

      Par conséquent , pourquoi essaie t-on depuis tant d’ années de détruire -déconstruire en jargon politiquement correct- certains peuples Européens en sapant leurs fondations SI ce qui devrait à ce point prévaloir est LE DROIT DES PEUPLES À DISPOSER D’ EUX-MÊMES ?

      Un peuple est certes « évolutif » , mais l’ est-il de façon si saccadée ou brutale et surtout l’ est-il par rapport à un matérialisme qui s’ oppose à ce point à sa dimension spirituelle ?

      En résumé « le droit bla-bla-bla , c’ est très beau , certes , mais dans les faits ça ne signifie pas grand-chose si ce n’ est prétexte et alibi à faire le contraire à l’ abri du si pratique paravent discursif censé faire illusion .

    • Guillotin dit :

      Prof de physique : j’ai fait 2 ( deux ) commentaires à votre intervention : ils ont été publiés, puis supprimés l’un après l’autre quelques heures plus tard . Je les ai évidemment gardés dans leur forme intégrale et je les tiens à votre disposition si toutefois vous, vous acceptez une opinion différente et donc une expression diverse.
      Au fur et à mesure que s’empilent les défaites ukrainiennes et les développement positifs en Chine et en Russie, il y a au coeur de l’été français et de son territoire, un raidissement sensible , une crispation due au dépit, et il devient de plus en plus difficile de faire passer des propos considérés comme  » non conformes  » conformes à quoi ? nous ne le saurons jamais évidemment.

    • Guillotin dit :

      Prof de physique : j’ai fait 2 ( deux ) commentaires à votre intervention : ils ont été publiés, puis supprimés l’un après l’autre quelques heures plus tard . Je les ai évidemment gardés dans leur forme intégrale et je les tiens à votre disposition si toutefois vous, vous acceptez une opinion différente et donc une expression diverse.
      Au fur et à mesure que s’empilent les défaites ukrainiennes et les développement positifs en Chine et en Russie, il y a au coeur de l’été français et de son territoire, un raidissement sensible , une crispation due au dépit, et il devient de plus en plus difficiel d’exprimer des points de vue qui considérés probablement comme  » non conformes » . Non conformes à quoi ? nous ne le saurons sans doute jamais

    • Guillotin dit :

      @ Prof de physique : j’ai fait 2 ( deux ) commentaires à l’article et à votre intervention : ils ont été publiés, puis supprimés l’un après l’autre quelques heures plus tard . Je les ai évidemment gardés dans leur forme originale intégrale et je les tiens à votre disposition si toutefois vous, vous acceptez une opinion différente et donc une expression diverse.
      Au fur et à mesure que s’empilent les défaites ukrainiennes et les développements positifs en Chine et en Russie, il y a au coeur de l’été français et de son territoire, un raidissement sensible , une crispation due au dépit, qui est probablement effectuée sur ordre, et il devient de plus en plus difficile d’exprimer des points de vue qui sont considérés probablement comme  » non conformes » . Non conformes à quoi ? Ce ne sera jamais dit, mais moi je le sais .

      • ScopeWizard dit :

        @Guillotin

        Hé ben !

        Je ne vous savais pas si farceur !

        Des faussaires , des imitateurs , enfantillages ! voilà ce qu’ aurait dit ce bon Vassiliev !

        Non pas 1 ou 2 mais 3 ; je suis battu , je reconnais ma défaite…

        SNIF ! 🙁

        HA ! comme le coup fut rude….

        • Guillotin dit :

          @ ScopeWizard : désolé pour ces doublons, : lorsque j’ai expédié mon commentaire, le site me semblait inaccessible car je ne voyais pas sa retranscription provisoire sur le site.. et je ré-essayais.. or le message était bien transféré à chaque fois, sans apparâitre en version non validé sur le site.. d’où cette répétition, involontaire de ma part

          • ScopeWizard dit :

            @Guillotin

            Oui , ça m’ arrive aussi .

            Pas là , mais oui cela peut se passer .

            Néanmoins , j’ espère que vous aviez reconnu le second degré….

    • Starbuck dit :

      Donc votre raisonnement fonctionne aussi pour les Ukrainiens du Donbass qui veulent être russe ? Ah non pas pour eux ce n’est pas pareil.
      Ah ok faudra m’expliquer alors parcque ça ne peux pas être à sens unique. Et sa marche aussi pour les serbes du Kossovo

      • Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

        @Starbuck En effet, la « communauté de valeurs occidentale » pratique désormais l’hypocrisie et les doubles standards à un niveau olympique. Il semble bien que l’avance sur le reste de l’humanité n’est plus rattrapable… DANS CETTE DISCIPLINE SPÉCIFIQUE, BIEN SÛR…

      • Mica X dit :

        Venant d’un troll dont le patron veut récréer de force l URSS c’est assez baltringue comme éléments de langage

    • didixtrax dit :

      un peuple au sens de l’onu relève plutôt de la notion de nation (!) c’est-à-dire muni d’un système politique, leur droit à l’auto-déterminations combiné au concept de démocratie (demos cratia = pouvoir du peuple) fonde alors la souveraineté des nations c’est-à-dire des pays démocratiques.

      Avec tous les problèmes d’interprétation : représentativité d’un gvt ou d’un système politique, histoire (et la foutaise de « nation building » si pratique à certains après avoir invoqué le droit d’ingérence, la responsabilité de protéger ou tout autre concept tordu jusqu’à servir ses propres intérêts, loin du droit à disposer d’eux mêmes des libérés). Par suite, les peuples/nation/pays doivent pouvoir choisir par eux-mêmes de s’unir ou de se séparer pour fusionner en un nouvel état ou se démanteler en autres peuples/nations/pays indépendants.

  2. MERCATOR dit :

    Vitesse Maximale : 5 760 km/h, à l’impact : 2 880 km/h
    Portée 320 km
    Altitude de croisière 88 000 m, altitude maximale d’une trajectoire à long terme, 206 000 m, altitude maximale si lancée à la verticale

    Arme futuriste chinoise ?

    Mais que nenni, ce sont les caractéristiques du V2 Nazi, il y a quatre vingt ans .
    Le V 2 était dirigé par une centrale inertielle gyroscopique, une dernière version dirigée par radio fut produite à peu d’exemplaires.
    La nouveauté quatre vingt ans apres ? Eh bien, il SEMBLERAIT que sa trajectoire balistique analogue au V 2 se transforme en ralentissant fortement en planeur à trajectoire incertaine et à énergie cinétique fortement diminuée . Quid du mode de guidage, radar, caméra TV, capteurs IR,satellite,GPS ? Le seul progrès ? l’impossibilité de calculer sa trajectoire une fois la phase balistique interrompue en rebondissant sur l’atmosphère. La différence, c’est qu’on ne peut pas prévoir leur trajectoire, et qu’ils sont capables d’être manœuvré pour déjouer les défenses antimissiles.
    Bref, tout le monde en parle, mais aucune preuve n’est apportée,Quoi qu’il en soit si l’énergie cinétique est sensiblement réduite celle-ci sera insuffisante pour perforer un pont surblindé des porte-avions US.

  3. Marc dit :

    Tant que les américains défendront Taïwan, les chinois se limiteront à ce genre de gesticulations et vidéos de propagande.

    • M.W dit :

      Marc

      A L’ époque déjà , la chine menacée , de sa colère, les pays qui recevaient le dalaï-lama….

    • blavan dit :

      @marc. Si les chinois envahissent Taiwan, les américains enclencheront-ils une guerre nucléaire ? Ce raisonnement de parapluie américain tient tant que l’on a un président américain assez fort pour décider, mais quid dans les années à venir si la sociologie américaine finit par faire basculer la balance.

  4. Félix GARCIA dit :

    Les armes hypersoniques, des outils révolutionnaires ? (spoiler : non)
    Invité : David Pappalardo, colonel dans l’armée de l’Air et de l’Espace, auteur d’un article « Hypersonique : entre rhétorique et réalité » dans Vortex n°3 à paraître

    3:45 Définir l’hypersonique
    10:45 Les usages et fonctions des projectiles hypersoniques
    30:45 Le Kinzhal et les dangers du techno-folklore
    35:30 Les planeurs hypersoniques
    42:00 Les super-statoréacteurs
    55:00 Les objets hypersoniques hybrides
    1:06:30 Quelles défenses face à l’hypersonique ?
    1:20:00 Les dangers de l’hypersonique sur la stabilité stratégique
    https://soundcloud.com/le-collimateur/les-armes-hypersoniques-sont-elles-revolutionnaires-spoiler-non

    • reality dit :

      Quand on a pas quelques chose on se moque de ceux qui en possèdent. Si l’hypersonique etait aussi inefficace les americains n’allaient pas se lancer dans sa conception et les chinois n’allaient pas essayer de suivre la Russie dans ce domaine. Vous pensez qu’ils n’ont pas de physiciens et qu’ils ne calculent pas l’efficacité de la chose avant de s’y lancer dans sa conception? Detrompez vous ils ont bien étudié l’efficacité de l’arme hypersoniques avant de s’engager rosulement dans sa conception. Ne prenez personne pour un mouton.

      • Félix GARCIA dit :

        « Ne prenez personne pour un mouton. »
        Et ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit. Ou encore, ne faites pas dire à cette émission ce qu’elle ne dit pas.

  5. convertor dit :

    Là, pour le coup, faire la guerre sans humilier personne va devenir de plus en plus un numéro d’équilibriste! D’un autre côté, une pénurie de micro-processeurs performants nous ferait plus de mal qu’une hausse du prix du blé. De même que Poutine avait déjà envahi la Géorgie, Tonton Xhi a déjà maitrisé Hong-Kong (et avant le Tibet et autres contrées lointaines) …. On peut pas dire qu’on n’est pas prévenus! Espérons qu’on aura le temps d’exfiltrer les spécialistes taïwanais …

  6. Raymond75 dit :

    En reconnaissant la République Populaire de Chine, la France (une des premiers pays à le faire sinon le premier) a reconnu que Taïwan est une province de ce pays et non un pays indépendant. Il n’y a pas d’ambassade de Taïwan en France !

    Tout le reste, c’est du blabla et l’angoisse US de perdre son hégémonie sur la monde.

    • Oui mais non dit :

      Certes, la France (du temps de de Gaulle) a reconnu que Taïwan fait partie de la Chine.
      Les USA (à l’époque de Nixon) ont d’ailleurs reconnu plus ou moind la même chose.
      Même Taïwan n’a jamais proclamé son indépendance formelle. Pour la Chine Populaire, Taïwan est une province rebelle ; pour Taïwan, la Chine continentale est un territoire rebelle.
      Tout cela ne change rien au fait qu’en pratique Taïwan jouit d’une indépendance de fait depuis 1949.
      Ce qui a changé depuis cette époque, c’est que la Chine Populaire a conservé un système politique autoritaire et répressif tandis que Taïwan a su évoluer, ces 30 dernières années, vers un système à présent pleinement démocratique.
      Il est donc difficile d’envisager sans réaction la reprise de Taïwan par la Chine Populaire, surtout si cette reprise est réalisée au moyen d’une guerre sanglante.
      Mais certains ici nous diront que si la Chine Populaire attaque Taïwan, les taïwanais n’auront qu’à se coucher et ne surtout pas essayer de se défendre contre les soldats de la mère patrie venus leur apporter les bienfaits du régime communiste.

    • Géo dit :

      Il y a aussi l’angoisse existentielle du gouvernement de Pékin : ce qu’il appelle « une province rebelle » (Taïwan) est une menace pour lui à cause de son efficacité économique qui fait des adeptes.
      .
      Quant à la Chine continentale, le gouvernement communiste de Pékin n’a jamais réussi à y imposer son autorité réelle. Il craint donc pour son avenir. Il voit que dans peu de décennies, il devra accepter l’existence de deux Chine. L’une, prospère, échappera à son autorité : elle sera formée de la réunion de Taïwan et des territoires qui sont déjà aujourd’hui les plus riches de Chine, c’est-à-dire le Fujian, le Guangdong et Hong-Kong.
      De son côté Pékin ne régnera plus que sur une Chine pauvre et en grande partie désertique.
      .
      C’est en prévision de cette sécession, qui peut survenir à tout moment et qui surviendra certainement, que Pékin développe son armée, notamment une marine volumineuse taillée à la fois pour impressionner les foules et pour arraisoner les navires de commerce.
      .
      Par dessus le marché, le gouvernement de Pékin développe quelques armes de haute technologie pour dissuader des puissances extérieures d’intervenir dans la future guerre de sécession sino-chinoise ou d’en profiter pour pousser leur avantage ailleurs.
      .
      Ceci étant posté, on attend maintenant avec tranquillité les réactions de nos habituels trolls de Pékin ou des filous qui font mine d’en être.

      • Daniel BESSON dit :

        Cit :[ Ceci étant posté, on attend maintenant avec tranquillité les réactions de nos habituels trolls de Pékin ou des filous qui font mine d’en être. ]

        Pourquoi traitez vous de trolls ceux qui se positionnent sur les forums au travers d’une critique favorable des gouvernements légaux de la Fédération de Russie ou de RPC ( ou d’autres ) ?
        Quand on lit votre contribution  » prévisionniste  » du haut de votre clavier ,courageusement distillée sous un pseudo qui laisserait croire que vous avez une autorité académique quelconque sur la question on est F-I-E-R de porter ce titre de  » troll » figurez-vous !
        Figurez vous que quand on veut se donner un minimum de crédibilité on parle d’  » hypothèse  » et on n’emploie pas le futur simple avec ses petits doigts du haut de son clavier ! ;0)

        • Habituė d' opex360 dit :

          On l´a déjà dit sur ce blog : certains « contributeurs » ont pour mission de détourner (polluer) le débat afin de le rendre inintéressant et de couler ainsi l´expression citoyenne.
          .
          L´intervention de ce Besson est caractéristique : aucun argument mais une mise en cause personnelle de « celui qui tape avec ses petits doigts du haut de son clavier ».

          • Plouc putatif dit :

            @ Habitué, c’est exact. Mais on commence à connaître Besson : il ne cherche pas à polluer le blog, son problème serait plutôt qu’il sait lire mais ne comprend pas ce qu’il lit. Les spécialistes appellent ça « illettrisme fonctionnel ».
            Cette fois il a bien lu les 1300 caractères postés par Géo mais son attention n’a pu retenir qu’une seule idée simple de la dernière phrase : « on attend les réactions de nos habituels trolls de Pékin ou des filous qui font mine d’en être ».
            C’est là-dessus, et uniquement là-dessus, qu »il répond.
            Ce n’est probablement pas dans l’intention de polluer le débat mais parce que chacun fait selon ses moyens.

          • Vinz dit :

            Indice : la définition du troll n’est pas « personne qui ne pense pas comme vous ».

            85% des commentaires de ce blogs n’ont (malheureusement) strictement aucune valeur ajoutée, dont le vôtre et celui-ci – hormis devoir expliquer ce que n’est pas un troll.

        • Géo dit :

          @ Daniel Besson
          1) La prochaine fois je signerai « Ignare » pour ne pas vous froisser.
          2) Je n’ai aucune « autorité académique » mais un mastère2 en relations internationales au cours duquel j’ai particulièrement étudié la Chine. Je lis le chinois, ce qui m’aide à me documenter.

  7. lym dit :

    Entrer en guerre « quel qu’en soit le prix », aucun pays ne ferait cela s’il est vraiment trop élevé, ce qui serait le cas si les US tenaient leurs engagements. Ce serait totalement stupide, surtout pour récupérer une « province » qui est déjà un pays indépendant dans les faits et a eu tout le loisir de constater avec Hong-Kong ce que vaut toute promesse que la Chine pourrait leur faire.
    Puis sans la WWII, l’île serait probablement toujours japonaise…

  8. Oliver dit :

    Les images de départ de missiles sont toujours les mêmes. Hypersoniques ou vieux de la vieille des annees 60 !
    Ce sont leur vol, manoeuvre, effet plasma, trajectoire, précision, etc qui ont du sens.
    Mais là que dalle.

    • Charcot84 dit :

      @Oliver, on est bien d’accord, ces images ne démontrent rien , comme les pseudos « wunderwaffen » de poutine. De plus, ce besoin d’afficher ostensiblement ces soit – disant missiles n’ont qu’une conséquence, celle d’attirer l’attention des services de renseignements adverses qui feront tout pour en récupérer les informations utiles . Moi, si j’avais une arme technologique me donnant un avantage certain en cas de conflit, je le tairai et réserverai la primeur de son utilisation à mes « ennemis »!

    • HMX dit :

      Les chinois tentent de préserver le secret sur le mode de fonctionnement de leur DF-17. Il ne serait pas étonnant que le tir évoqué dans l’article soit celui d’une simple « bûche », ou en tout cas que ce tir à vocation hautement politique ne soit pas représentatif de celui de l’arme réelle. : profil de vol, manœuvrabilité, présence ou non d’une liaison de données, présence ou non d’un système de guidage terminal… il s’agit là de points essentiels pour la compréhension du fonctionnement du planeur hypersonique… et aussi de points de vulnérabilité potentiels, forcément scrutés de très près par les américains !

      L’hypothèse « simple » consiste à imaginer que le DF-17 reçoit ses données de ciblage au sol, au moment du tir, puis qu’il se dirige tout droit et aveuglément vers ces coordonnées, qu’il atteindra très rapidement en quelques minutes, et d’autant plus rapidement qu’il sera tiré à proximité de la cible. Dans le cas d’une cible mobile (un porte avions par exemple), on peut penser que les opérateurs qui entrent les données de ciblage vont extrapoler la position de la cible, à partir de son cap et de sa vitesse actuelle, en croisant les doigts pour que la cible ne modifie ni sa vitesse ni son cap pendant les quelques minutes du vol. Pari évidemment risqué : même avec un très faible préavis de détection, il suffit que la cible vire de bord ou accélère pour que le planeur fasse « plouf » dans l’océan…

      L’hypothèse plus complexe, c’est que le DF-17 et son planeur disposent d’une liaison de donnée permettant de rafraîchir en vol les données de ciblage. Cela supposerait que le planeur soit doté d’un superstatoréacteur, type scramjet, lui permettant de ralentir en mode supersonique pour permettre l’acquisition des données via une liaison, puis de ré-accélérer en hypersonique jusqu’à la cible avec une meilleure probabilité de succès, la cible ne disposant plus que de quelques secondes pour tenter de s’échapper. Sur le papier, ça peut fonctionner, avec évidemment deux vulnérabilités majeures : la phase de décélération en supersonique, où le planeur devient potentiellement vulnérable aux système anti-missile, et qui « ralentit » la fulgurance attendue d’une arme hypersonique, et la liaison de données, potentiellement brouillable ou même piratable si on arrive à en percer le fonctionnement.

      • M51 dit :

        Un PA ne peut pas accélérer ni virer quand il est en phase d´appontage ou de décollage.
        Ni aucun navire en phase de ravitaillement.
        .
        Quoi qu’il en soit, un missile muni d´une tête nucléaire n´a pas besoin de percuter la cible : 10 ou 15 kilotonnes (une arme nucléaire faible, donc) à cent mètres d´un PA (ou tout autre navire de surface), ça ne pardonne pas.
        .
        Si l´événement se produit à quelques centaines de kilomètres des côtes, il restera longtemps ignoré du public car ça ne laissera aucune trace.
        .
        Par conséquent il est illusoire de croire que les navires de surface les plus chers (et notamment les PA) survivront plus de cinq minutes après le début d´une guerre de haute intensité.

  9. Padaya vinted dit :

    Les alliés des usa en Asie ? Il y en a pas, seuls les membres de AUKUS, le Vietnam a refusé le PS Reagan qui veut y faire l’escale il y a deux jours.
    Sachant que le président vietnamien actuel, leurs parents ont été tués par les usa.
    À la fin, Pelosi a renoncé sa visite à Taïwan, les usa sont pas si forts qu’on pense.

    • Alexandre dit :

      On peut au minimum ajouté à votre liste très subjective, le Japon, la Corée du Sud, la Thaïlande et les Philippines.

  10. Mr Wang dit :

    Il est important de faire savoir à nos ennemis qu’ils périront en cas d’ingérence, les fous de la guerre doivent être canalisé.

    • Prof de physique dit :

      Mr wang.
      Comme je l’ai écrit plus haut, si les habitants de Taîwan ne veulent pas être sujet de la dictature de Xi Jiping, c’est leur droit, conformément à de nombreuses jurisprudences et principes affirmés du droit international que la Chine maoïste a invoqué déjà plusieurs fois.
      La dictature chinoise de Xi Jiping n’a aucun droit ni légitimité à imposer son régime totalitaire à la démocratie Taïwanaise.
      Si elle le fait c’est par impérialisme, colonialisme, force illégitime, violence odieuse.

      • Paddybus dit :

        Faux, Taiwan fait intégralement partie de la Chine…. votre dernière ligne n’est que rhétorique fanfaronne sans aucun fondement sinon celui que de vous faire plaisir à pas cher….!!!!!
        Pourquoi ne vous interrogez vous pas sur la volonté persistante des ricains à semer la zizanie et le séparatisme là ou ça les arrange…???
        L’impérialisme, le colonialisme, la force illégitime même si elle est cachée, la violence odieuse, ne sont que les armes utilisée actuellement par les ricains mondialistes, semeurs de mort et de destruction un peu par tout sur la planète…

        • AirTatto dit :

          @Paddybus vous y allez un peu fort. La République de Chine (RDC) ne fait pas partie de la république populaire de Chine (RPC). En tout cas pas jusqu’à présent. Il y a bien un peuple Chinois mais deux organisations politiques, sociales, l’une basé sur la privation de liberté individuelle au profit de la propriété collective, l’autre basé sur les capitaux appartenant à ceux qui travaillent… pas la même chose et les deux ayant des dérives. C’est comme dire que la Corée du Nord fait partie de la Corée du Sud… c’est faux aussi pour les mêmes raisons et ça c’est un fait.

          • Paddybus dit :

            La scission des Corée est actée par une guerre… la séparation de Taïwan est une décision ricaine suite à la guerre mondiale, ou deux partis opposés ont été installés… le PC qui était probablement plus puissant sur le continent, et le Cuomitang sur l’île … les ricains espéraient probablement la victoire de leur protégé… mais se comportant ainsi, ils ont probablement permis au PCC de se renforcer et de se protéger…
            D’ailleurs s’ils ont tellement tardé à reconnaître la Chine communiste, ce n’est pas un hasard…

            C’est comme avec l’URSS, la guerre froide aurait probablement duré moins longtemps si les ricains avaient dialogué, plutôt que de braquer…

            La main tendue par De Gaulle était bien plus intelligente…!!!

            Pour la Chine, toute la population sait que le premier chef d’état au monde à avoir reconnu la RPC était De Gaulle…. décidément un bien grand homme…!!!!

            Pour être précis face aux nez de boeufs ici intervenants, reconnaître n’est ni soutenir, ni donner blanc seing…. Tout comme quand je défend une position d’un pays étranger… je ne suis pas spécialement dans le soutient total de toutes les actions du pays concerné…. ça, c’est pour les trolls ricano-mondialistes…!!! ;0))))

          • PK dit :

            D’un autre côté, un état qui dure depuis 75 ans indépendamment d’un autre et qui a résisté à toutes les pressions du voisin est de facto indépendant. Ça fait quand même 3 générations…

      • Simaher dit :

        Le Donbass réclame l’indépendance, Ukraine l’attaque sous le soutien de l’occident, Catalogne réclame l’indépendance, l’occident soutient l’Espagne de mettre les indépendantistes dans la prison, donc, si Taiwan réclame l’indépendance, l’occident soutient aussi la Chine l’attaque, l’indépendance est illégale ? Si les USA attaquent la Chine, donc la Russie attaque L’Ukraine est aussi légitime, je suis en train d’apprendre la loi occidentale.

        • tschok dit :

          Ben, le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes émerge à la suite d’une épreuve de force réussie: il est au départ une situation de fait qui se transforme en situation de droit par un acte qui peut être, par exemple, une proclamation d’indépendance, ou un référendum d’autodétermination.

          Le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes a donc une nature profondément historique.

          C’est pas comme un permis de construire, si vous préférez. Si vous sollicitez un permis de construire, vous remplissez un dossier et vous le déposez au guichet de l’administration compétente. Et dans sa grande munificence, elle vous donne, ou pas, cette autorisation.

          Mais il n’y a pas de guichet pour l’autodétermination des peuples.

          En fait, un peuple ne sollicite pas l’autorisation de disposer de lui-même, il s’en arroge le droit, contre un Etat colonisateur, occupant, fédéral, etc, et s’il réussit dans cette entreprise politique, qui en général tourne rapidement à la guerre d’indépendance, ou de sécession, ou à la guerre civile, il fait constater ce droit par un acte juridique.

          Là, les exemples ne manquent pas: Etats-Unis, Israël, Algérie, etc.

          C’est un droit qui est tributaire du sort des armes, en pratique. Mais pas toujours: une partie de la décolonisation française s’est opérée (relativement) pacifiquement par référendums.

          Les derniers en date concernent la Nouvelle Calédonie.

          On peut également citer un cas de scission: la Tchécoslovaquie, qui s’est scindée de façon pacifique entre la Tchéquie d’un côté et la Slovaquie de l’autre, ce qui fait penser à un divorce entre deux peuples qui ont été fortuitement réunis au sein d’un même Etat au cours de l’histoire, et qui constatent leur absence de volonté réciproque de partager une vie commune. Un divorce par consentement mutuel, quoi.

          C’est assez atypique, mais ça se présente de temps à autre.

          • Vinz dit :

            Il y a en réalité deux principes contradictoires : l’intangibilité des frontières, selon la realpolitik issue de l’ordre westphalien (mais qui est aussi un vœux pieux) et donc non-ingérence, et le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes, inventé par les romantiques révolutionnaires français, avec donc droit d’ingérence s’il le faut. Suffit de faire son marché dans les principes et d’invoquer ce qui arrange.
            Quid de la Crimée ? Des Serbes de Bosnie et du Kosovo ? A une autre époque des Sudètes, de Dantzig ? etc.

            Le plus clair et ce qui met toute le monde d’accord c’est la raison du plus fort. Y a que ça qui fonctionne en politique extérieure.

          • Simaher dit :

            Référendum ? celui de la Catalogne est-il illégal ? l’occident soutient l’Espagne de mettre les indépendantistes en prison, l’occident appelle l’Inde est le plus grand pays démocratique au monde, quel référendum pour le Cachemire ? où l’armée indienne massacrait 2-300 milles indépendantistes par an. la N. Calédonie a eu 3 fois de référendum au moment les kanaks deviennent en minorité, soit 70 ans après la désignation du comité de décolonisation de l’ONU.

          • tschok dit :

            @Vinz,

            Vous assimilez le wokisme au droit de libre disposition, je pense.

            Dans les deux cas, je vous concède qu’il y a un espoir d’émancipation, mais on retrouve aussi cet espoir dans le pro-russisme, donc c’est pas un bon critère (quoi que… un intersectionnel pourrait soutenir le contraire).

            Il me semble que vous commettez une deuxième erreur: le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes, bien qu’il soit proche des sources révolutionnaires, est lié à la décolonisation.

            Il a été conçu pour produire de l’ordre à partir de débris d’empires.

            Vous me donnez l’impression de redouter ce principe comme un vieux noble russe pouvait redouter le communisme: dans la crainte que ses serfs se tirent en lui laissant le domaine à entretenir, avec sa gonzesse sur le dos, qui lui demande d’alimenter le samovar, de tondre les 18 hectare de pelouses pour qu’elle puisse jouer aux quilles avec les autres connes d’aristocrates qui n’ont même pas vu venir la révolution, et de lui jouer les partitas de Bach sur son clavecin, le soir, à travers un nuage de mousitiques.

            Le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes n’a pas été accordé avec bienveillance par l’Homme Blanc aux larbins colonisés: Dien Bien Phu n’est pas une défaite autorisée par l’armée française, magnanime et généreuse. Elle se l’est prise dans le cul, sec et profond.

            Je crois que vous n’avez pas compris le concept.

            Sinon, l’ordre westphalien, c’est l’Europe. Pas les colonies. Elles n’ont pas voulu.

        • Alexandre dit :

          Parlons vrai, vous êtes dominé dans tous les domaines par l’Occident. Tout ce que vous avez a faire, c’est fermer vos bouches et ne pas nous donner l’occasion de vous montrer nos droits de l’homme….

      • Timerlan dit :

        Ils aiment inciter, soutenir, participer tous les mouvements indépendants au monde, n’oubliez pas que la Chine fait la même chose, leurs 22 colonies au monde disparaîtront vite pour respecter la charte de l’ONU.

  11. yakavodka dit :

    Les troll russes se sont réorientés …

    • Habituė d' opex360 dit :

      Les trolls, sous diverses apparentes nationalités, sont des filous bien d´cheu nous.
      Ils ont pour fonction de plomber les blogs qui dérangent.
      Pour ça, Opex360 est sur le podium.

      • Time to over dit :

        Les trolls partent pas la même chose, les Democrats. Les appellent le troll, essayez aller au forum de YouTube, il n’y a pas de censure, beaucoup de topics differents, des milliers, même millions de lecteurs voient ton commentaire, beaucoup mieux que ce petit minable site, toujours les mêmes petits gaulois.

      • Thaurac dit :

        Il y a des vrais russes, chinois qui roulent pour eux, mais aussi bien de collabos (futurs..) français ou européens qui sont admirateurs de tout ce qui est sanguinaire et se cache derrière une façade publique d’autorité…

    • Frédéric dit :

      Effectivement. A ce niveau, c’est une tentative de faire fuir les intervenants habituels et de saboter le site.

      • Frank dit :

        @ Frédéric N’ayez crainte.
        Les trolls désignés, ces « filous » qui manquent à certains, se marrent, et suivent le fil.
        Petit tempo paresseux estival, avec le plaisir de voir certains si désemparés…
        Mais, effectivement, faut avouer que c’est rigolo, de constater que certains sont perdus s’ils n’ont plus leurs trolls désignés pour s’indigner.
        On vous manque?
        Soyez rassurés.
        Vous avez un créneau dans lequel le troll se repose dans sa datcha, profitez-en.
        C’est si amusant de vous voir chercher des trolls nébuleux partout, sans lesquels vous n’êtes rien.
        Le plus stupéfiant, c’est que vous êtes devenus prisonniers de vos phantasmes, que ces derniers vous obsèdent, et que vous êtes…si désorientés.
        Patience.

        • Alexandre dit :

          Quelles vacances ? Les sections commentaires n’ont jamais été aussi polluée qu’en ce moment , c’est de plus en plus ilisible et effectivement certains commentateurs précieux pour leurs analyses commencent à se fatiguer.

      • Courmaceul dit :

        « faire fuir les intervenants habituels et de saboter le site. »

        effectivement le sujet mérite d’être posé.

        • Marco dit :

          Voir réponse de Mr Lagneau dans le sujet sur l’AT-802U Sky Warden. C’est ce que l’on pouvait supposer, la modération est trop chronophage donc moins de place pour les commentaires.

          Est-ce voulu de la part de ceux qui se présentent comme « libre penseur » ou « non conformiste » ? Pas sûr, certains sont, à mon avis, persuadés de bien faire et d’autres ne font qu’assouvir un ego incontrôlé.
          Les vrais saboteurs auraient plusieurs pseudos et inonderaient le site de commentaires en tout genre. Ici, c’est presque toujours le même schéma, les mêmes pensées pour chacun des intervenants. Une sorte de fixette.

      • Thaurac dit :

        Pas question, on leurs répond du tac au tac, ou alors on se marrent tellement qu’ils sont c…s!

    • blavan dit :

      @yakavodka. Je fais partie des troll puisque régulièrement je reçois cette distinction. Nous sommes une minorité bien française devant la bien pensante majorité qui applaudit les sanctions économiques contre la Russie en oubliant les conséquences pour l’UE. J’attends de voir comment on pourra faire le même embargo si un jour les chinois envahissent Taiwan, je pense qu’on nous expliquera en haut lieu qu’il ne s’agit pas de la même attaque. Enfin cette guerre d’Ukraine nous aura au moins prouvé que l’ogre russe ne pourra jamais attaquer un autre pays de l’UE où de l’OTAN, et ça même avec ou sans sanctions. Donc on s’est tiré une balle dans le pied pour la plus grande victoire de l’Oncle Sam contre l’euro qui aurait pu servir de monnaie d’échange internationale et contre l’industrie militaire de l’UE qui a été vampirisée par l’Amérique.

      • tschok dit :

        @blavan,

        J’ignore qui peut être déconnecté à ce point du monde réel qu’il oublierait les conséquences pour l’UE des sanctions prises contre la Russie, vu qu’on en parle tous les jours sur à peu près tous les médias.

        En revanche, il y a quelque chose que je sais parce que je le constate: un certains commentateurs prétendent toujours qu’ils comprennent tout et n’oublient rien et accusent les autres de ne rien comprendre et de tout oublier.

        Manifestement, vous en êtes. Mais je ne sais pas si on appelle ça un « troll ». En français ordinaire, on appelle ça un con prétentieux, plutôt. Les mecs qui se prennent pour des lumières alors qu’ils radotent toujours les mêmes banalités, vous voyez de quoi je veux parler?

        • Vinz dit :

          Tiens vous faites dans l’autoportrait ? Amusant.

        • blavan dit :

          @tschok. De votre coté vous représentez bien cette majorité qui ne se remet jamais en doute et qui ne s’étonne pas d’avoir remarqué sur les médias toutes les disparitions des commentateurs de tous grades qui osaient remettre en cause l’enthousiasme pour les sanctions contre la Russie, et l’engrenage infernal dans lequel on s’est enfermé. On conserve sur les chaines info une dizaine de généraux en et colonels en retraite pour raconter tous les jours la même histoire . De toute façon je ne pourrais pas vous dire autre chose que l’avenir nous départagera

          • tschok dit :

            Une minorité, s’il vous plait, c’est plus classe.

            L’avenir ne nous départagera pas, le présent s’en est déjà chargé.

  12. Michel dit :

    Encore une annonce dans le plus pur style communiste, le copier coller de celles des Russes.
    Mais pourquoi n’ont ils pas déjà réunifié Taiwan avec leur pays?
    Par gentillesse je suppose.

  13. VinceToto dit :

    A propos de l’école de philo française de l’ipesonic kipeupa touché le pote navion:
    « Un renard affamé, voyant des grappes de raisin pendre à une treille, voulut les attraper ; mais ne pouvant y parvenir, il s’éloigna en se disant à lui-même : « C’est du verjus. »
    Pareillement certains hommes, ne pouvant mener à bien leurs affaires, à cause de leur incapacité, en accusent les circonstances. » attribué à Esope
    Ce qui m’inquiète avec la Chine c’est surtout leurs karaokés comparés à la K-Pop (Corée du Sud pour ceux qui n’aurait pas compris). Evidement ils vont bientôt avoir des missiles anti-navire « hypervéloces » de même que les russes vont équiper leur marine de Zircon dans les prochains mois (le caractère anti-navire du Zircon ne fait pas débat à l’US Navy et dans les renseignements US.).

    • Thaurac dit :

      Quand on verra un zircon , lancé de mer caspienne, couler, un navire réformé russe, avançant à 18-20 noeuds, en mer méditerranée ou atlantique, alors on parlera de caractéristique anti navire

  14. Thierry (le plus ancien) dit :

    quantité de missiles sont vendu à la presse comme étant des tueurs de porte-avions mais jamais aucun porte avion n’a été coulé par un tel missile dont le concept a été utilisé par les nazis durant la seconde guerre mondiale (Le Henschel Hs 293), conçu pour être tiré au delà de la portée de DCA des navires, mais hier comme aujourd’hui le problème reste le même, soit vous tirez de très loin hors de vue d’un porte avion et le missile pourrait ne pas trouver sa cible qui se déplace, soit vous tentez de tirer de plus près mais vous vous faites descendre par les avions de chasse embarqués.

    ces missiles sont plutôt des missiles anti-navire qui ne font pas parti d’une flotille comprenant au moins un porte avion capable de mettre en échec ces missiles.

    L’hypersonique n’est pas un avantage contre des cibles mobile car plus le missile va vite moins il est capable de manœuvrer sa trajectoire.

  15. Franck dit :

    Baah…que les américains essaient pour voir. Moi je mise sur la Chine, comme j’avais misé sur la Russie. 🙂

    • Slasher dit :

      Et tu vas perdre pareil…

    • Souvenirs d'Asie Centrale Soviétique dit :

      Donc tu mises sur tous les régimes portés sur l »hyper autoritarisme primaire qui semblent se ficher de l’avis des petites gens ???
      Si tu habites en France, qu’attends-tu pour t’installer dans l’un de ces régimes Franck ………?

    • Alexandre dit :

      Magnifique pronostic ! Vous aviez vu avant tout le monde que la Russie allait obtenir par une guerre foirée ce qu’elle aurait eu dans la paix, reconnaissance de la Crimée+ le dombass…
      Nostradamus a trouvé son successeur…

    • Charcot84 dit :

      @franck. Vous avez misé quoi sur la russie? Car pour l’instant rien de probant à mon sens….

      • tschok dit :

        Franck est branché sur la propagande russe qui lui dit que la Russie triomphe en Ukraine, donc pour lui son pari est gagné.

        C’est l’inconvénient quand on fait des paris avec les pro-russes: comme il n’habitent pas le même univers que nous, il ne se passe pas la même chose. Dans son monde, l’opération spéciale russe se déroule comme prévu et elle est un succès grandiose. Donc demain, si (quand) la Chine envahit Taïwan, ce sera la même chose.

        Donc, on ne peut pas parier avec lui sans se mettre d’accord sur l’univers de référence: si c’est le sien, il est sûr de gagner, vu que cet univers est structurellement conçu pour ça. Mais si c’est le nôtre il ne va pas vouloir jouer, parce qu’il le considère comme fictif.

        En fait, la prise des paris est impossible, parce que rien n’est probant aux yeux du parieur qui lance le pari sauf son propre univers, qui n’est pas probant à nos yeux.

  16. Manu34 dit :

    Eh ben dis donc, les lobotomisés du cinglé de Pékin sont dans le coin….
    En attendant, il faut quand même en trainer une sacrée couche pour risquer une guerre, saborder sa croissance, peut-être très durablement, éventuellement sa stabilité interne, se mettre la plupart de ses gros clients à dos pour des années voire des décennies, alors même qu’on est la deuxième puissance mondiale grâce aux échanges avec eux, et j’en passe, tout ça pour quoi ? Pour récupérer une territoire pèse 1/266è de sa surface et 1/243è. de sa population !!
    Même chose pour l’autre cinglé, celui de Moscou, avec le Donbass d’ailleurs. Si encore c’était pour récupérer un territoire très vaste et peuplé. Mais un confetti au large de ses côtes, qui ne gène à personne même si il est assez exemplaire dans sa pratique de la démocratie (quoi ? Ce serait ça le hic ? On pourrait donc réussir sans un homme fort ? Pardon, un cinglé qui vous emmène inévitablement dans le mur un jour ou l’autre).
    Alors, certes Taïwan est très développé. Mais 1/250è. Il faut s’arrêter à ce chiffre et y réfléchir deux minutes. Un confetti qui représente 1/250è. de son propre pays. De si grands risques pour si peu !
    Pauvre humanité qui après tant de siècles de civilisation continue de donner l’occasion à ce genre de médiocre taré l’occasion de disposer de si grands pouvoirs.

    • Axer dit :

      Manu34 : Disons que les Han, principal ethnie composant la Chine, on peur que les dizaines d’autres nationalités veulent se révolter et prendre leur liberté, faisant ainsi éclater la Chine. On le voit déjà avec les Ouigours, turcophones, peuvent faire se détacher le Sin king du reste de « l’empire du milieu », d’où leur répression sauvage. Taïwan constitue un obstacle pour la marine (et notamment les Sous-marins) chinoise pour se diriger vers l’Ocean Pacifique et donc se rapprocher des îles américaines et ses bases d’importance tel que Pearl Harbor. Sans oublier la côte Ouest des USA qui serait alors grande ouverte. Sans oublier la menace nord-coréenne. Le gros caillou qu’est Taïwan est donc d’une très grande importance pour la défense des USA ou de l’Australie plus au sud…

    • Félix GARCIA dit :

      « Alors, certes Taïwan est très développé. Mais 1/250è. Il faut s’arrêter à ce chiffre et y réfléchir deux minutes. Un confetti qui représente 1/250è. de son propre pays. De si grands risques pour si peu ! »
      Il y a aussi l’effet cliquet historique, et la question des ZEE : 3 879 666 km2, la Chine « en veut » ~5 000 000 selon ce que rapporte Christian BUCHET (il fait état d’analyses chinoises). D’où, entre autres, « les Neuf Traits », les Routes de la Soie etc … Taïwan, c’est un ch’tit bout d’un tout … une « première étape » (mais un gros morceau tout de même [quelle que soit l’approche choisie]).

    • Momo dit :

      Les dimensions politiques et symboliques vous échappent.
      Si un jour vous croisez un chinois il vous expliquera, ils sont quasiment tous du même avis, qui n’est pas le votre. Même ceux qui ne sont pas communistes.
      Vous pouvez raler et vous fâcher, ou vous croire plus intelligent, cela n’a aucune importance, c’est comme ça.

      • tschok dit :

        Oh mais on a compris Momo et on sait bien que les Chinois trouvent tout naturel de vouloir réunir Taïwan à la Chine, car ils sont intimement convaincus que l’un et l’autre ne font qu’un. Et c’est une opinion qui se vaut, comme on dit.

        Le truc qui vous échappe, c’est que les Taïwanais ne sont pas de cet avis. Et c’est une opinion qui se vaut aussi.

        Sans être juge-arbitre de leur conflit, je constate simplement que l’une veut envahir l’autre et qu’elle menace quiconque voudrait l’en empêcher des pires rétorsions.

        Ce constat n’implique nullement de prendre fait et cause pour l’un ou l’autre dans une querelle identitaire et nationaliste dont, je crois, on se fout complètement en France.

        Taïwan est-il chinois ou pas? Euh… osef.

        Bon, vous nous refaites le même coup qu’avec l’Ukraine, là, non? Vous donnez par avance une légitimité historique à une invasion, quoi. C’est pas très futé comme argument, en réalité, parce que c’est très téléphoné.

        Un pays qui en envahit un autre invoque toujours des arguments historiques. Et en général ces arguments sont vraiment primitifs, c’est du genre « j’ai fais pipi autour de mon territoire avant toi ». On est niveau cour de récré école primaire.

        • Momo dit :

          La comprenette toujours au niveau bas hein?
          Et comparer taiwan et l’ukraine… comment dire.. il faut oser
          C’est direct Audiard: ‘les kons ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnait’.
          Et si en plus tu crois ce que tu te racontes à toi même! ^^

          • tschok dit :

            Arf!

            Une citation de Michel Audiard usée jusqu’à la corde pour toute réponse? C’est un peu court jeune homme.

            Je vous imaginais un peu mieux outillé.

            Sur le petit fond inconsistant de votre indigente réponse: non, je ne compare pas Taïwan et l’Ukraine, encore qu’on puisse très légitimement le faire. Je compare votre façon d’argumenter, en constatant que vous mobilisez le même type d’arguments dans les deux cas.

            Ce n’est donc pas moi qui établit un parallèle entre les deux pays, mais plutôt vous, puisque vous leur appliquez un seul et même type d’arguments.

            N’inversons pas les choses, d’accord?

    • Paddybus dit :

      Encore un qui n’a rien compris… la Chine ne cherche pas à récupérer un territoire…. elle veut simplement garder un territoire qui fait intégralement partie de son pays…

      Alors, sacrée couche ou pas, cinglé ou lobotomisé…. regardez vous dans une glace… vous allez voir un beau spécimen….

      Pourquoi ne contestez vous pas l’acharnement ricain à diviser, voler et tripatouiller la géopolitique mondiale toujours à leur intérêt exclusif…. y compris envers mon pays qu’est la France… vol d’entreprises, vols de données avec des paraboles à deux pas de l’Elysée…et pourquoi vous imposez vous d’y participer stupidement alors que ce n’est pas votre problème voire, si vous êtes bien Français, vous laissez voler sans réagir……???

      Finalement, le troll des trolls…. ne serait-ce pas vous et tous les soutiens d’un régime foireux et prédateur… ??? le régime ricains est responsable des guerres dans une grande partie du monde depuis au bas mot 1945….et cela ne semble pas vous déranger…. ils ont instrumentalisés l’islam intégriste pour déstabiliser des régions du monde pour pouvoir s’emparer de richesses qu’ils ne veulent pas payer à leur juste prix…. et le nombre des morts qu’ils ont ainsi provoqué est aussi inacceptable que ceux provoqués par les régimes autres de la planète… je pense bien évidemment aux régimes communistes que les ricains ont aidé à se maintenir par la guerre froide… et on peut ajouter tous les régimes autoritaires qu’ils ont installés pour contrôler les territoires qu’il veulent…. tout particulièrement en amérique du sud…!!!!!

      • Manu34 dit :

        Mais je me fous complètement des américains Mr jesaistout. Ce n’était pas mon sujet et je ne les ai pas évoqué une demi-seconde. Hors sujet.
        Les américains pourraient envoyer leurs troupes conquérir militairement la moitié de la planète et que je n’enlèverai pas la moindre virgule à ce que j’ai dit sur la Chine concernant Taïwan.

        • Paddybus dit :

          Rien ne m’étonne…. des types comme toi ne s’intéressent pas aux faits… seulement aux fantasmes imposés de l’extérieur…. tu nous confirmes que tu n’es pas là pour dialoguer, mais pour imposer des idées sans fondement… autrement dit manipuler… et de préférence avec l’arrogance du mec supérieur…!!!!

      • tschok dit :

        Le garder, vous dites?

        Mais, Paddy, le fait est que la Chine n’exerce pas sa souveraineté sur Taïwan. je crains que la Chine veuille « garder » ce qu’elle n’a pas, ce qui suppose donc de se l’approprier d’une façon ou d’une autre.

        C’est ça le problème, en fait: la Chine et Taïwan relèvent de deux souverainetés distinctes, ce qui en fait donc deux Etats distincts.

        Les Taïwanais se sont fait virer comme des malpropres de l’Onu en 1971, quand la Chine populaire est devenue membre permanente du conseil de sécurité.

        Les Amerloques avaient négocié avec les Chinois une porte de sortie à peu près honorable à la guerre du Vietnam et le prix à payer, c’était ça:

        https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9solution_2758_de_l%27
        Assembl%C3%A9e_g%C3%A9n%C3%A9rale_des_Nations_unies

        Mais les Amerloques se sont fait entuber: ils n’ont pas eu la porte de sortie honorable qu’ils désiraient, alors qu’ils avaient pourtant viré les Taïwanais vraiment comme des malpropres et intégré la Chine dans le saint des saints de l’Onu: le statut de membre permanent du CS.

        C’est là que le malentendu s’est installé: puisqu’il ne pouvait y avoir qu’une seule Chine, alors il ne pouvait y avoir qu’un seul Etat chinois, la Chine populaire, et Taïwan a cessé d’exister en tant qu’Etat reconnu par la communauté internationale et représentant la Chine.

        Sauf que Taïwan a continué d’exister de façon indépendante en ne représentant personne d’autre que lui-même, mais sans être reconnu par la communauté internationale, de sorte qu’une situation de fait comme de droit s’est prolongée: la souveraineté de la Chine populaire ne s’est pas étendue à l’ile, qui a conservé concrètement son indépendance nationale, donc sa propre souveraineté.

        Quand les Amerloques ont compris après le Vietnam qu’ils s’étaient fait rouler dans la farine par les Chinois, ils ont progressivement changé de position et apporté leur soutien à l’ile, ce qui a dissuadé la Chine populaire de se lancer dans une invasion qui n’était – et n’est d’ailleurs toujours pas – très évidente.

        Donc, aujourd’hui on en est là. Vu comment a tourné le rattachement de Hong Kong à la Chine, les Taïwanais qui pensaient que le fameux « Un Etat, deux systèmes » était envisageable ont depuis déchanté.

        On peut par ailleurs supposer que la Chine redoute de son côté qu’une agressivité excessive de sa part à l’égard de Taïwan ne produise plus d’effets négatifs que positifs, un peu à la façon de la politique de Poutine, qui a jeté dans les bras de l’Otan la Suède et la Finlande, deux Etats réputés neutres qui n’avaient aucune intention d’en devenir membre.

        Mais là, il s’agit de la reconnaissance internationale de Taïwan. En fait ce n’est pas une supposition: la Chine la redoute tant qu’elle a d’ores et déjà déclaré qu’elle était prête à la guerre si jamais cette reconnaissance devait advenir. Mais pour cela, il faut préalablement que Taïwan proclame son indépendance, ce à quoi le gouvernement taïwanais se refuse pour deux raisons: d’une part, il craint la guerre, et d’autre part, cela reviendrait à reconnaitre indirectement qu’il est une province sécessionniste de la Chine populaire, ce qui est en gros la thèse chinoise.

        Comme vous pouvez le constater, la situation est quand même un peu plus complexe que ce que vous décrivez et qui se réduit à une diatribe continuelle contre l’impérialisme américain, que personne ne nie sur ce blog, nuche. Le problème n’est pas là.

        Dois-je vraiment vous dire que vous passez le plus clair de votre temps à défoncer des portes ouvertes? Ou bien allez-vous finir par le découvrir vous-même?

        • Paddybus dit :

          Tout ça pour ça…???
          Votre naïveté est confondante et votre supériorité à mon égard totalement risible…

          Pour exemple… l’attitude de Poutine pousse deux pays dans l’otan…. et puis quoi encore…??? ça fait des décennies que les ricains tripatouillent cette région dans ce seul but… si la « crise des sous-marins Russes » ne vous dit rien…(années 80) je ne peux rien pour vous…
          Qui a reconnu Taiwan…??? à part quelques sous pays fantoches…??? Je vous rappelle que la France via De Gaulle est le premier pays à avoir reconnu la RPC…. au grand dam des ricains…!!!!

          Alors, une fois encore, ne perdez pas votre temps à essayer de vous faire passer pour un grand analyste international…. vous vous ridiculisez chaque fois un peu plus…!!!

          • tschok dit :

            Soit, Paddy, vous avez raison. Je suis insignifiant et vous une lumière, si je fais la synthèse de votre réponse.

            Mais, dites-moi, depuis combien de temps n’avez-vous pas répondu autre chose à un contradicteur?

            Votre mâââjesté?

    • lgbtqi+ dit :

      Oui, exactement.

      Ça me rappelle une affichette qui rappelait que dans l’histoire de l’humanité, ce n’était pas la désobéissance qui était la responsable des grands malheurs, massacres, dictatures, … mais l’obéissance.

    • lecoq dit :

      Ouais, mais on a toujours rien compris, nos usines sont toujours la bas …

    • Raymond75 dit :

      Toutes les dictatures ont besoin d’un ennemi pour détourner l’attention de leur population, et aussi pour renforcer le nationalisme qui ‘compense’ la perte de tout libre arbitre individuel.

      C’est aussi le cas de démocraties, par nature faibles, lorsqu’elles vont mal.

      Taïwan est peut être une infime portion du territoire chinois, mais cette démocratie prospère est vécue comme une insulte par le pouvoir en place. Et elle permet d’humilier les USA en montrant la force de la Chine.

      J’ai eu l’occasion de rencontrer à plusieurs reprises des étudiants de Taïwan : tous disaient « je ne suis pas chinois » … comme les habitants de Hong-Kong … La RPC avance comme un rouleau compresseur : ils l’ont fait au Tibet, avec les Ouîghours, à Hong Kong, ils le feront à l’usure avec TaÏwan …

      L’ennemi, clairement revendiqué, des dictatures est la démocratie, et toutes les démocraties du monde vont mal, détruites par la « mondialisation heureuse », réelle dictature économique. C’est l’heure de les achever car elles sont déjà minées de l’intérieur.

    • Charcot84 dit :

      @ Manu 34
      +1 ! J’abonde totalement, d’autant que comme en russie, la jeunesse chinoise se fait bien à la vie occidentale qu’ils touchent du doigt désormais !

  17. Axer dit :

    Oh punaise, ça va mal dans les Balkans, des sirènes anti-aériennes ont retentis ce soir (vers les 19-20h à Paris) dans le KOSOVO. Un parlementaire Serbe « aurait » dit que son pays va devoir « dénazifier » les Balkans, une annonce du Président serbe est attendue dans les prochaines heures, des coups de feu ont été entendues à la frontière Serbie-Kosovo. Espérons que demain matin on se retrouve pas avec une nouvelle guerre en Europe du Sud-Est (Balkans) ! ça rappelle carrément l’invasion russe de l’Ukraine le 24 fevrier 2022… Croisons le doigts.

    • Guillotin dit :

      @ Axer : vous voulez dire : retour de bâton dans les Balkans ? car le balancier est en train de revenir dans la figure de l’OTAN, c’est à dire des américians, qui ont fait bombarder la Serbie et ont créé à leur botte un état fantoche, le Kosovo, qui est devenu comme l’Ukraine, un centre de trafics, de magouilles, et d’extrémisme.
      J’espère vivement ce retour de bâton et que la Serbie retrouve sa dignité en utilisant tous les moyens à sa disposition pour mettre un terme à la honte internationale qu’est le Kosovo. Il sera urgent aussi de démanteler ou de raser par tous les moyens, la plus grande base américaine d’Europe, Camp Bondsteel, qui s’y trouve dans la plus grande discrétion et en toute illégalité.
      Un jour ou l’autre tout se paie, il faut passer à la caisse, et j’espère que ce jour approche pour l’OTAN dans les Balkans, où son action sous la pression américaine, fut des plus honteuses

  18. Mario 1114 dit :

    @Vincetoto : les russes vont équiper leur marine de Zircon dans les prochains mois (le caractère anti-navire du Zircon ne fait pas débat à l’US Navy et dans les renseignements US.).
    Par contre dans la communauté scientifique …
    https://www.pourlascience.fr/sd/technologie/les-promesses-exagerees-des-missiles-hypersoniques-23620.ph
    Libre a chacun de croire ou pas aux effets d’annonce de pays totalitaires !

    • VinceToto dit :

      Faut pas oublier le p final à php sinon votre lien ne fonctionne pas. A propos de p, apparemment vous n’avez soit pas lu soit pas compris l’article.
      « Nos recherches suggèrent que les armes hypersoniques peuvent être avantageuses dans certains cas, mais ne constituent en aucun cas une révolution »
      Où y a t’il marqué dans l’article que vous citez qu’elles ne peuvent pas être avantageuses en anti-navire et etc.?

    • Manu34 dit :

      Vous confondez MBDA, une entreprise, et la France, un pays.
      Quand Mac Donald’s se voit refuser l’autorisation d’implantation d’un de ses « restaurants » à Tombouctou ou a Singapour, je ne suis pas sur que les pompiers de service ce jour là à la caserne de Wichita, Kansas, aient l’impression de s’être pris une « baffe »… Vous saisissez la nuance ?

  19. Catoneo dit :

    S’il y a 30 ans, les Taïwanais étaient partagés quant à leur attachement à la Chine continentale, depuis l’irruption digmatique de Xi Jinping et de sa coterie dans les affaires chinoises, quasiment plus personne à Formose aujourd’hui ne souhaite être phagocyté par le Parti communiste chinois.
    Les équilibres intérieurs chinois sont fragiles et rien ne serait pire pour le régime imposé que de ruiner son économie d’exportation, jetant à la rue des millions de travailleurs. Les ouvriers chinois ne sont pas des moutons bêlants, ni des étudiants hystérisés par les libertés individuelles ; ils sont très dangereux, comme les paysans floués par les cadres locaux du PCC, et Li Keqiang le sait parfaitement qui est vent debout contre cette aventure hégémonique en Mer de Chine méridionale.

  20. hoche38 dit :

    Après l’Ukraine, l’ouverture d’un second front à Taïwan, même pour les États-Unis d’Amérique, risque de se révéler assez problématique.

  21. Gaulois78 dit :

    @MERCATOR
    Ils utilisent la même agence de marketing que la Russie…

    Le jour où ils disposeront d’un missile hypersonique fonctionnel ils se feront un plaisir de diffuser des vidéos frappant un navire cible de gros tonnage.

    Il est certain qu’ils progressent dans l’hypersonique, l’argent ne manque pas, c’est nous qui payons la R&D avec nos achats made in China, il semble qu’ils sont déjà en mesure de graver des puces en 7 nm avec une technique « à l’ancienne »

    Depuis deux ans ils achètent à tour de bras toutes les machines outils ASML neuves où d’occasions en vente aux 4 coins du globe.

  22. Raymond75 dit :

    Face à l’irresponsabilité ambiante, il faut développer la culture de la paix, même si l’on sait que tout s’y oppose !!!

    Je suis révolté par toutes ces guerres qui ensanglantent le monde avec leurs cortèges de morts et de destructions, par l’augmentation vertigineuse des dépenses militaires (2013 milliards de dollars au plan mondial en 2021) au détriment des besoins sociaux (santé, éducation, environnement, salaires, sécu, retraites etc…), par le danger des armes nucléaires qui menacent l’existence de l’humanité.

    Je suis bien conscient que face au complexe militaro-industriel, à ses milliards d’euros et ses relais médiatiques, notre seule force, c’est notre union dans l’action pour la paix. Le Mouvement de la Paix est un outil essentiel pour combattre ces logiques criminelles mais nos effectifs et nos moyens financiers sont insuffisants.

    Naïveté ? Peut être, mais comment qualifier ceux pour qui la guerre est la solution pour gérer les relations internationales ? Certains osent dire que les pacifistes sont des fauteurs de guerre ; qu’ils relisent leurs livres d’histoire, surtout depuis le XXème siècle.

    • Vinz dit :

       » au détriment des besoins sociaux »

      France :
      budget armées :~ 55 mds € (y compris salaires et pensions + emplois, charges et taxes générés par les achats made in France)
      dépenses sociales : 870mds €, 35%PIB (sans compter éducation etc.)

      Personne n’a jamais dit que les pacifistes étaient fauteurs de guerres Caliméro. Ils vivent juste dans un monde irréel – et quand il faut atterrir pour se confronter au réel, bah c’est trop tard. Y aura toujours des f. d. p. dans ce bas monde ; faut intégrer ce fait.

      • Marco dit :

        31% de PIB, pour l’année dernière, en dépense sociales.
        Pour comparaison, Finlande 29%, Danemark 28%, Italie 28%, Royaume-Uni 21%. Moyenne pour les pays de l’OCDE –> 20%

      • Gaulois78 dit :

        @Vinz
        Je pense qu’il a voulu dire  » au détriment des besoins vitaux de l’armée…

        J’imagine la mine déconfite de ces bobos toutes générations love ans peace and Gaïa quand ils s’apercevront que la guerre rode sur le pas de leur porte.

        Ce jour là ils réclameront à cors et à cris des soldats, des avions, des chars…

        Moi je me passe très bien d’assurance auto, habitation, assurance maladie, mutuelle tant que je n’ai pas d’accident…

        Quand je pense à ce pognon de dingue que me ponctionne tout ces organismes.

    • tschok dit :

      Meuh non Raymond, c’est pas de la naïveté, c’est de la connerie, nuance.

      Je vous explique pourquoi: parce que les pacifistes sont chez nous, et les missiles et les tanks ils sont en face.

      Et aux dernières nouvelles, on n’arrête pas un T72 lancé au galop en lui jetant des pétales de marguerite.

      Donc en fait, le vrai challenge pour vous, c’est pas de nous emmerder ici avec votre idéal de paix, que nous partageons déjà, mais de prendre votre bâton de pèlerin pour aller convertir les masses russes et chinoises à ces grandes et belles idées, en les assurant de notre affection indéfectible et profonde, pourvu qu’elles n’envahissent personne.

      En clair, faut pas vous tromper de clients: votre marché, il est là-bas, pas ici. On est tous des pacifistes, qu’est-ce que vous croyez? Ca fait 60 piges qu’on a pas fait la guerre en France (à part les opex je veux dire). Vous croyez qu’on veut y repartir, avec notre fusil Lebel, nos bandes molletières et notre ration de topinambours, dans des VAB des années 70, avec en tout 200 chars Leclerc et une poignée de canons? Franchement?

      • Raymond75 dit :

        Si on dépensait le dixième des dépenses militaires mondiales pour développer une culture de paix, les choses iraient progressivement mieux, et les fauteurs de guerres, en uniforme ou pas, deviendraient ultra minoritaires.

        Bien sûr, il faudra toujours être capable de se défendre, tout comme il y aura toujours besoin d’une police et d’une gendarmerie, mais la France d’aujourd’hui, malgré ce que dit Cnews, est beaucoup plus sure qu’il y a 100 ans. Les USA, fascinés par les armes, sont une des sociétés les plus violentes du monde.

        L’Union Européenne aurait pu être un magnifique exemple de relations pacifiées entre pays qui se sont entretués ; malheureusement les lobbies économiques et la mondialisation heureuse ont tout balayé. Il n’est jamais trop tard pour se ressaisir.

        Je crois savoir que la France dispose de missiles et de tanks, et de 300 bombes nucléaires (officiellement), qui seront éventuellement un jour à la disposition d’un taré et de ses exécutants s’il parvient au pouvoir.

        Je suis con ? Et que dire de celles et ceux qui pensent être protégés par une armée dont le chef d’état major dit qu’elle ne pourrait pas tenir plus de quelques jours ? Et pensez vous que notre armée a bien protégé son pays depuis 1815 ?

        • tschok dit :

          Raymond, je vous répète que vous prêchez un converti.

          Ce n’est pas à moi qu’il faut expliquer tout ça, ni à ceux qui nous lisent, mais à tous ceux qui ne vous lisent pas et qui n’éprouveront jamais l’intense sentiment de bouleversement intellectuel en vous voyant agiter une pancarte « Non à la guerre! » sur la place Rouge, parce qu’avant même de l’approcher vous serez arrêté et expédier au goulag, après avoir été torturé.

          Avec du bol, s’il vous reste des ongles, vous pourrez vous arracher les croûtes de gale qui vous rongeront la peau pour les bouffer au petit déjeuner, entre deux coups de knout. Et encore, à la condition que vos codétenus ne vous violent pas.

          Je ne fustige pas votre idéal, il est grand, beau et noble, et d’ailleurs je le partage, c’est vous dire si on est d’accord.

          Nan, ce que je vous explique, c’est que vous vous gourez de clients: vous essayez de nous refiler un produit qu’on a déjà en triple exemplaire. Essayez plutôt de placer votre pacifisme auprès de ceux qui ne savent pas ce que c’est. Au pif: les Russes ou les Chinois, mettons.

          M’enfin en même temps j’hésite à vous inciter à le faire, parce que je me rends bien compte des risques. Je me pardonnerais pas de vous envoyer à la mort.

          Bon allez, tout compte fait, refilez-nous votre marchandise, ça va pas nous tuer. Et restez donc ici.

        • PK dit :

          « mais la France d’aujourd’hui, malgré ce que dit Cnews, est beaucoup plus sure qu’il y a 100 ans. »

          Avec 200 attaques au couteau par jour… avec Vigipirate puis Sentinelle activés depuis 30 ans obligeant l’armée à patrouiller dans les rues comme dans une vulgaire tyrannie…

          C’est sûr que la France n’a jamais été aussi sûre.

        • Vinz dit :

          « Et que dire de celles et ceux qui pensent être protégés par une armée dont le chef d’état major dit qu’elle ne pourrait pas tenir plus de quelques jours ? »

          On a l’armée que les Raymond méritent. Vous nous expliquez plus haut que c’est un scandale que la France dépense « autant » pour son armée (même pas 2% du PIB), et vous vous étonnez qu’on ait pas trois obus en stock…
          Si vous assurez votre caisse au tiers, venez pas pleurer quand quelqu’un vient l’emboutir en repartant sans laisser d’adresse.

  23. Thaurac dit :

    C’est simple embargo total s’achat et vente ,occidental et plus, sur les produits importés et exportés chinois, et on en reparle!
    Il faut savoir que dans certaine industrie, la laine est européenne et part en chine être travaillée et revient en europe…
    Et des trucs de ce genre, il y en a des tonnes
    Et c’est pas la russie et l’afrique qui va redresser l’industrie chinoise dans ce cas…
    Bref, pour gagner une ile, ils peuvent créer des troubles graves dans leurs pays faute d’emplois…

    • Raymond75 dit :

      Mais si on applique un embargo total avec la Chine, on ne peut plus fonctionner mon petit Thaurac 🙂

    • Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

      D’abord globaliser et externaliser la production, puis se couper les matières premières russes et les usines chinoises ? Ce que vous proposez comme punition @Thaurac ressemble à un peloton d’exécution monté en cercle !
      Les Allemands prennent des douches froides, les Britanniques voient leurs factures d’énergie triplées, c’est le moment idéal pour une guerre avec la Chine, n’est-ce pas ?

  24. Félix GARCIA dit :

    Disclose.tv@disclosetv
    Pelosi will arrive in Taipei, the capital of #Taiwan, tomorrow night, the Taiwanese broadcaster TVBS reports citing sources.
    https://twitter.com/disclosetv/status/1554023059358715907?cxt=HHwWhsC8naXv_5ArAAAA
    U.S. military is moving assets closer to #Taiwan, including aircraft carriers and multiple Stratotankers.
    https://twitter.com/disclosetv/status/1554023059358715907?cxt=HHwWhsC8naXv_5ArAAAA

    U.S. deploys ships and planes near Taiwan as Pelosi eyes visit
    https://asia.nikkei.com/Politics/International-relations/Indo-Pacific/U.S.-deploys-ships-and-planes-near-Taiwan-as-Pelosi-eyes-visit

  25. Monbars dit :

    Si Mao avait été stoppé durant sa longue marche avec ses paysans mal équipés… On n’en serait pas là. En 1945, la Chine faisait partie du camp des vainqueurs, la république de Formose prise par les japonais, avait alors été rattachée à la Chine. Les Alliés ont laissé tombé Tchang Kaï-chek, pourtant allié des occidentaux. Aujourd’hui, on en paye encore les conséquences suite à des politiques court-termistes occidentales…

    • tschok dit :

      Oui m’enfin si on fait plonger nos amers regrets jusqu’aux racines les plus profondes de l’histoire, je crains qu’on remonte très loin, vers le Déluge, par-là.

      Parce que franchement, la Longue Marche, ça ne date pas vraiment de la dernière pluie.

      Z’auriez pas des trucs plus récents à nous proposer, pour qu’on se sente un peu impliqué. Au moment de la Longue Marche, mes parents n’étaient même pas nés et mes grands-parents ne s’étaient pas encore rencontrés.

      Je vous le rappelle, au cas où: ça commence en octobre 1934 et ça se termine un an plus tard. Je ne sais pas qui il faut engueuler pour ne pas avoir stoppé Mao, mais à mon avis ceux qui étaient aux manettes ne sont plus de ce monde.

  26. Félix GARCIA dit :

    Si nous assistons à la fermeture des commentaires de la part de notre hôte, je souhaiterais saluer tout le monde une dernière fois ! Ce fut un plaisir de vous lire.

    Merci à vous monsieur LAGNEAU pour tout votre travail.
    Bonne continuation à vous,
    Au plaisir de continuer de vous lire.

    Cordialement.

  27. Arnauds9 dit :

    Les commentaires ne sont plus disponible ?

  28. lxm dit :

    Je lis simplement dans sa description que le DF-17 porte une charge thermonucléaire; et les chinois comme les russes considèrent normal l’usage du nucléaire dans la guerre, non pas seulement comme une dissuasion.
    Les chinois peuvent donc faire exploser des DF-17 à quelques kilomètres d’un groupe de porte-avions, que se passera t il ensuite ? les américains useraient ils de rétorsion nucléaire sur le sol chinois( et ses civils) ? cela semblerait disproportionné et menacer d’une réponse directe sur le territoire américain.
    Et donc, exactement comme les russes pensent utiliser des mégabombes nucléaires pour créer des tsunamis et des attaques indirectes; on est dans une stratégie de non attaque directe du territoire américain, pour ainsi gagner sur les deux tableaux, dissuasion, rendre inopérante toute défense antimissile, et la guerre sur le terrain, qui elle usera de l’arme nucléaire.

    Souvenez vous en ukraine, au début de la guerre, comme nos dirigeants et nos analystes, nos généraux affirmaient que jamais l’occident ne donnerait d’arme « offensive » à l’ukraine( seulement des système de communication et de vision nocturne), puis ce serait l’interdiction des chars, puis la ligne rouge des avions, puis l’interdiction de l’artillerie longue portée affirmée par biden y’a encore 1 mois, à chaque fois toutes les frontières ont été franchies.

    Et bien ce serait pareil dans une guerre nucléaire, chacun pousserait chaque fois un peu plus le risque pour avoir le dernier mot, ne pas perdre, espérant par magie que l’autre se rende, abdique, soit renversé de l’intérieur; jusqu’à l’inévitable.

    Et tout le monde sera coupable d’y avoir participé par son action ou son inaction et méritera son châtiment.

  29. Gaulois78 dit :

    @Marcel
    Il s’agit ASML
    Les Chinois parcourent le globe pour y acheter toutes les machines d’occasions disponibles avant l’interdiction définitive par les Reqins et la mise en place de la panoplie des sanctions habituelles, Trading With the Enemy Act (TWEA) PATRIOT Act, depuis 10 ans malgré les restrictions imposées la Chine sur les achats dans certains types de semi-conducteurs ils avancent.

    IBM grave en 2 nanomètre EUV (333 millions de transistors mm²) les hollandais ASM sont seuls au monde dans ce type de gravure, la concurrence est loin derrière…

    https://www.google.com/amp/s/www.01net.com/actualites/ibm-grave-la-premiere-puce-en-2-nm-de-l-histoire-et-intel-pourrait-bien-en-profiter-2042404.html%3famp=1

  30. frenxoui dit :

    attention les Chinois s enervent! plus serieusement, apres nous avoir piqués nos technos, nos usine, nos propriete intelectuelles, nos partenariat africain, nos vignes, nos aeroport, les iles de vos voisins a travers la politique du fait etabli, les ingerence chez les independantistes kanak, yen a pas assez vous nous faites chier avec des routes de la soie pour nous depouiller encore plus? et mtn vous voulez annexer taiwan un pays independant depuis 80 ans!??? vous deconner les mec quels bande d avare!! donner , partager, avoir de l empathie, aimer autrui, faire sans interet, etc etc le christ ca vous parle?

  31. frenxoui dit :

    1985: la chine est famelique souriante et timide
    1999: la chine est toujours souriante, rejoin l OMC et promet plein de pognon aux faucons
    2005: la chine est souriante, se retrousse les manches et envoi des chaussettes
    2010: la chine est neutre, copie machines, les panneaux solaires et fait du transfert tech
    2012: la chine est serieuse, grasse et s arme en douce
    2015: la chine fronce les sourcils, est musclée, domine ses voisins, exploite l afrique
    2018: la chine est menacante, annexe les iles de ses voisins, infiltre les gouv occidentaux, sponsorise les independantisme, bidonne les chiffre de son budget militaire
    2022: la chine est furieuse, regarde dans les yeux, roule les mecanique et exibe ses armes nucleaires supersonic
    2028: la chine est de nouveau famelique souriante timide sauf qu elle porte cette fois ci une combi anti radition

  32. Félix GARCIA dit :

    Eh ben … ils passent pour des cons les Chinois … c’est ça aussi de se mettre « Martel en tête » …
    https://twitter.com/MKAesk/status/1554543506349346821/photo/1

    « Bon, Hubert, je crois qu’on a fait le tour du sujet ? »
    https://twitter.com/MemesPolitiks/status/1554704301213220864