Bamako accuse des soldats de l’Élément national de soutien ivoirien de la MINUSMA d’être des « mercenaires »

La semaine passée, et après que la junte malienne a annoncé la mise en place d’une commission devant élaborer une nouvelle Constitution devant être soumise à un référendum en mars 2023 ainsi qu’un calendrier pour la tenue d’élections présidentielles et législatives dans la deux ans à venir, la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest [Cédéao] a levé ses sanctions commerciales et financières prises en janvier dernier contre le Mali.

Pour autant, cet épisode aura laissé des traces, les relations entre Bamako et plusieurs membres de la Cédéao s’étant tendues après l’adoption de ces sanctions. Et en particulier celles avec la Côte d’Ivoire, son président, Alassane Ouatarra, ayant affiché une grande fermeté à l’égard de la junte malienne.

D’ailleurs, en réponse, celle-ci avait remis en liberté Sess Soukou Mohamed, dit « Ben Souk », un ancien député ivoirien arrêté au Mali en août 2021, alors qu’il était recherché en Côte d’Ivoire après avoir été condamné à 20 ans de prison par contumace pour « atteinte à l’autorité de l’État » et « complot ».

Quoi qu’il en soit, la levée des sanctions de la Cédéao n’aura pas aplani les tensions entre les deux pays. Ainsi, le 11 juillet, la junte malienne a annoncé de 49 militaires ivoiriens à leur descente d’avion, à Bamako, où ils venaient d’arriver pour relever leurs camarades de l’Élément national de soutien [NSE] du contingent de Casques bleus déployé par la Côte d’Ivoire au sein de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation du Mali [MINUSMA]. Le motif? Il s’agirait de « mercenaires ».

« Il ressort que ces militaires, dont une trentaine des forces spéciales, étaient en possession d’armes et de munitions de guerre, sans ordre de mission ni autorisation », que leur « profession était pour la plupart dissimulée » et qu’ils ont « avancé quatre versions différentes pour jutifier leur présence sur le territoire malien, à savoir la mission confidentielle, la rotation dans le cadre de la MINUSMA, la sécurisation de la base logistique de la compagnie aérienne ‘Sahelian Aviation Services’ et la protection du contingent allemand [de la MINUSMA, ndlr] », est-il avancé dans le communiqué publié par la junte malienne.

Et celui d’ajouter : « Le dessein funeste des personnes interpellées était manifestement de briser la dynamique de refondation et de la sécurisation du Mali ainsi que du retour à l’ordre constitutionnel ».

Évidemment, il est difficilement imaginable que des mercenaires présumés puissent arriver avec armes et bagages à l’aéroport de Bamako avec l’intention de tenter un coup de force… La Côte d’Ivoire en sait d’ailleurs quelque chose, avec la mystérieuse attaque, en avril 2021, du camp militaire de N’Doré [nord d’Abidjan], lequel abrite justement le 2nd bataillon projetable des forces armées ivoiriennes [FANC], régulièrement sollicité pour participer aux opérations des Nations unies. A priori, les assaillants, de nationalité étrangère, avaient agi au nom d’une entreprise appelée ALCI… Et plus d’un an après, on en ignore encore les tenants et les aboutissants…

Quoi qu’il en soit, et selon l’état-major ivoirien, sollicité par RFI, les 49 soldats interpellés font bien partie de la contribution de la Côte d’Ivoire à la MINUSMA, une partie de leur mission étant effectivement d’assurer la sécurité de Sahel Aviation Service, une compagnie qui, dirigée par un ressortissant allemand, travaille pour le compte de la mission des Nations unies [mais aussi pour celui d’ONG].

Via Twitter, le porte-parole de la MINUSMA, Olivier Salgado, a expliqué que des soldats ivoiriens « sont déployés depuis plusieurs années au Mali dans le cadre d’un appui logistique pour le compte de l’un de nos contingents » et que leur « relève du 10 juillet aurait été préalablement communiquée aux autorités » maliennes.

Et d’ajouter : « Les Éléments Nationaux de Soutien [NSE] sont des effectifs nationaux déployés par les Pays Contributeurs de Troupes, en soutien à leurs contingents. Il s’agit d’une pratique communément appliquée dans les missions de maintien de la paix. Ils ne sont pas comptabilisés dans les effectifs de la MINUSMA ».

Par ailleurs, cette affaire survient quelques jours après la reconduction du mandat de la MINUSMA pour une année supplémentaire, dans des termes qui ne conviennent pas à la junte malienne, celle-ci s’opposant à ce que la mission de l’ONU puisse enquêter sur des exactions possiblement commises par les forces armées maliennes et le groupe russe Wagner, qui, pour le coup, emploie de vrais mercenaires…

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

50 contributions

  1. Clavier dit :

    La guerre au Sahel tourne à la farce grâce aux clowns de Bamako qui s’accrochent à leur pouvoir …..

    • Naoned 46 dit :

      Effectivement
      Imaginons chez nous le ministre porte parole du gouvernement remplacé par un colonel de parachutistes venant diffuser sur France 2 un message de ce même gouvernement
      Quel scandale!!
      Curieusement ici guère de réaction de la part des droitsdelhommistes professionnels face à ce spectacle malien

  2. Bomber X dit :

    Chine = c’est la faute aux Etats-Unis (ou au Japon)
    Russie = c’est la faute à l’OTAN (ou à l’Europe)
    Algérie = c’est la faute au Maroc (ou à la France)
    Turquie = c’est la faute à la Grèce (ou aux Kurdes)
    Mali = c’est la faute à la France (ou à la MINUSMA)
    Iran = c’est la faute à Israël (ou aux Etats-Unis)
    Vénézuéla = c’est la faute à la Colombie
    marrants tous ces pays dirigés par des autocrates narcissiques et orgueilleux. En même temps, accuser l’autre est beaucoup plus facile que de se remettre en question. Car être coupable, c’est se rendre fragile aux yeux des autres……………..

    • pasbo dit :

      Non le plus drôle c’est le point de vu que vous prenez, parce que clairement ça marche dans les 2 sens.
      Etats-Unis (ou au Japon)=c’est la faute aux chinois
      l’OTAN (ou à l’Europe) = c’est la faute de la Russie
      Maroc (ou à la France) = c’est la faute à l’Algérie
      Turquie = c’est la faute à la Grèce (ou aux Kurdes) bon là il y a quand même une bonne dose de verité.
      Mali = c’est la faute à la France (ou à la MINUSMA) ok là aussi
      Israël (ou aux Etats-Unis = c’est la faute à Iran et franchement quand on regarde bien la révolution islamique qui pour le coup était très largement soutenue par sa population pour en finir avec l’ingerance et le soutient US pour Palavi , on lui a coller des ambargos et une guerre avec l’Irak.
      Vénézuéla = c’est la faute à la Colombie possible mais les USA sont en arrière plan et particulièrement actifs (Comme en Ukraine)

      Donc finalement tout ce qui ne correspond pas à notre morale, religion et autres prétextes et surtout ce qui contrarie les intérêts des USA c’est de la merde à détruire et enfin tout ce que les anglo saxons payent c’est ce qu’ils ne peuvent pas voler.

      • Lockass dit :

        « Maroc (ou à la France) = c’est la faute à l’Algérie »

        Je serais vraiment curieux de voir un exemple où la France aurait dit « c’est la faute à l’Algérie ». Vous fantasmez complètement

      • Distras dit :

        Effectivement ! On est bien sous l’emprise de l’impérialisme US !
        On avait trouvé cool les GI au lendemain de la guerre ; Coca, chewing-gum …
        Et aujourd’hui, ils reformatent complètement nos valeurs et notre système de pensée via leurs réseaux sociaux qui dictent ce qui est bien ou mal !
        Et gare au divergeant qui pense différemment ! C’est du contrôle social pur et simple ; n’ose pas sortir de la voix du grand oracle SAM sinon …

      • Alpha (α) dit :

        @pasbo
        Ah oui, quand même…
        Donc, vous comparez des pays démocratiques, avec des gouvernements légitiment élus (quoi qu’on pense du résultat de ces élections), avec d’autres où le coup de force est permanent pour que leur dirigeant reste au pouvoir ad vitam aeternam ?
        Toujours, vous comparez ces mêmes pays ou la presse et libre et indépendante, où les réseaux sociaux et l’ouverture sur le monde sont libres, avec d’autres où la censure est la règle et où seule règne la propagande d’Etat ?
        Intéressante vision des choses.
        Mais qui tombe à l’eau avec votre conclusion : pour vous tout est la faute des USA.
        Donc en fait, vous ramenez tout aux USA.
        Les problèmes du Monde sont de la faute des USA. Ben oui…
        Vous voudrez donc bien expliquer où est la place de ces derniers dans l’opposition mémorielle et le ressenti qui existe entre la France et l’Algérie ?
        Idem d’ailleurs ou presque, en ce qui concerne les relations entre la Chine et le Japon…
        Et le Mali ? C’est quoi le rapport entre la junte, la France et les USA, où ces derniers sont plutôt discrets ?
        Bon, je passe sur vos moments d’égarement où @Bomber X oppose Israël et Iran, et où vous répondez Révolution Islamique, soutien US à Pahlavi etc. en oubliant des pans entiers des relations entre ces deux pays.
        Voyez, rien qu’avec mon com est une partie du votre où vous contredisez vous même vos propos, je vous montre que vous auriez mieux fait de vous rendre à la plage plutôt que de vous essayer à la géopolitique.
        Ne focalisez pas tout sur les USA, même si leur comportement est condamnable dans beaucoup d’endroits, et ouvrez les yeux…

    • Cravy dit :

      Ouai …. c,est un beau et pauvre tableau ….

    • Thaurac dit :

      Un bref mais réaliste raccourci sur le mimétisme dictatorial.
      comme quoi , c’est la même zone du cerveau qui est atteinte 😉

    • Alexandre dit :

      Toujours la même histoire il faut bien plus d’énergie pour la retablir une vérité que pour créer le mensonge.
      Ces dictateurs peuvent s’appuyer sur une grosse partie de leur population malheureusement sous éduquée.

      • Alpha (α) dit :

        @Alexandre
        « Ces dictateurs peuvent s’appuyer sur une grosse partie de leur population malheureusement sous éduquée. »
        Tout est dit.
        Allez faire un tour dans certaines régions de Russie, loin de Moscou ou St Pétersbourg : on se croirait en 1900 en France ! Consanguinité comprise…
        Idem au Sud de l’Algérie ou au fin fond de l’Anatolie. Et là, la consanguinité est encore plus prégnante. Comme au Mali du reste.
        Débilité et sous éducation, et on voit le résultat ! Ces gens ne peuvent que s’exprimer dans la violence…

  3. patex dit :

    Quand le Mali aura été mis sous blocus par ses voisins, la junte disparaîtra. Faudra-t-il en arriver là ?

  4. Barfly dit :

    « Gouvernement de transition » bien parti pour rester longtemps au pouvoir… comme Poutine, le modèle indépassable en la matière.

  5. R2D2 dit :

    Les gars qui n’ont pas l’esprit tranquille et qui voient des complots partout… a moins que cela soit pour servir de diversion?

    • ZoSo dit :

      Ils ne voient pas de complots partout et sont très bien conscient que ces soldats ne sont pas des mercenaires, tout ca c’est juste de la politique, de l’intimidation. Mais à ce jeu par sur que ce soit les maliens qui gagnent à la fin…

  6. Alain d dit :

    Paroles de putschistes qui rémunèrent des mercenaires.

  7. Sempre en Davant dit :

    « Ben Souk » : Fils du marché ou fils du désordre?

    Le colonel lieutenant Karlreitz Inebnit a un redoutable concurrent…

  8. Jason Bourne dit :

    Rien de neuf en Afrique….
    Les accusations outrancières font parti des choses banales. Maintenant, on va voir comment vont réagir les ivoiriens et le président Ouattara en tête

  9. Allobroge dit :

    Sans doute le Mali a-t-il besoin d’un ennemi pour asseoir le pouvoir de la junte au pouvoir !Mais les wagner vont les aider !…

  10. Sylvain dit :

    Le problème, c est que les enquêtes de l ONU sont systématiquement contre les mêmes pays : pays d’Afrique, Russie, Turquie… l ONU n à pas enquêté sur les frappes américaines par drones souvent avec du collatéral, l ONU n à pas enquêté sur la prise de l aéroport de pristina, ni sur la mort de Qaddafi, ni sur le contingent américain dans le nord de la syrie (sans aucun mandat), ni sur les agissements des « contractors » de XI, ex blackwater à bagram et dans la prison du NDS à Kaboul (« contractor » c est pour les US. Pour Wagner, on dit mercenaire. Concrètement, ce sont les memes). Or le souci c’est que l ONU est de plus en plus instrumentalise et perd donc sa crédibilité. D ailleurs il y a 6 mois, la France avait été condamnée par la commission des droits de l homme de l ONU pour son oppression sur les musulmans en France, commission présidée par l Arabie Saoudite qui est exemplaire sur les droits de l homme.

    • Nike dit :

      Perso je suis très content qu’une ordure comme kadhafi ait été tué.
      Pour mémoire cet enfoiré avait le sang de Français et d’autres personnes d’autres nationalités sur les mains. (DC 10 d’UTA, boeing 747 à Lockerby, etc…)
      La question est plutôt pourquoi pas avant ?

    • Alpha (α) dit :

      @Sylvain
      Vous êtes mal renseigné…
      – L’ONU a enquêté sur les frappes de drones touchant les civils notamment au Pakistan, au Yémen, en Somalie, en Afghanistan et dans les territoires palestiniens (24/01/2013).
      – L’ONU a enquêté sur la mort de Mouammar Kadhafi et de son fils Mouatassim (rapport du 02/03/2012).
      – L’ONU a enquêté sur les agissements de Blackwaters en Irak, et a même recommandé à l’Irak et aux Etats-Unis de mener une action en justice contre l’entreprise de sécurité américaine, responsable d’une fusillade qui a entraîné la mort d’au moins 14 civils irakiens en 2007 (janvier 2010).
      – Sur le contingent américain dans le nord de la Syrie, sans aucun mandat selon vous… Revoir la résolution 2170 de l’ONU qui demande aux Etats membres d’accomplir leurs obligation relatives à la résolution 1373 . Pour faire simple, même si cette dernière entretien le flou, elle légitime la présence de troupes étrangères sur le sol syrien et irakien…
      – Pour ce qui est de la prise de l’aéroport de Pristina, je ne vois pas pourquoi l’ONU aurait eu à enquêté, cela s’est réglé entre Russes et Occidentaux.
      – Pour votre « la France avait été condamnée par la commission des droits de l homme de l ONU pour son oppression sur les musulmans en France », vous avez un lien ?…
      Bref, l’ONU fait son boulot, que vous le vouliez ou non et même si le résultat de ses enquêtes ne vous convient pas. Le problème c’est qu’il n’a pas de pouvoir de contrainte. Donc, beaucoup s’en foutent de ces enquêtes de l’ONU…
      Ah et puis… pour votre  » XI, ex Blackwater « contractor » c est pour les US. Pour Wagner, on dit mercenaire.  » en mode offusqué, ou Caliméro : allez faire un tour sur Wikipédia . Pour Academi désormais (ex – Xe ou Blackwater) et Wagner, dans les deux cas il est mentionné « société militaire privée ayant recours au mercenariat / ou fournissant des mercenaires. 😉

      • Sylvain dit :

        Pouvez-vous me donner la liste des personnes à l origine de la guerre d Irak en 2003 qui ont été traduits en justice suite à l enquête de l onu. Ne cherchez pas trop… zéro. Idem pour les frappes de drones, etc. Je suis preneur de la liste des personnes déférés au TPI ou sur une autre juridiction. Zéro.

    • Raymond75 dit :

      L’ONU n’est rien d’autre qu’une assemblée d’ambassadeurs, qui défendent les intérêts de leurs pays, éventuellement par des coalitions. Et les cinq ‘grands’ (ne pas rire), ceux qui répandent la guerre partout depuis 1945 (sauf la Chine qui ne s’en prend qu’à son propre peuple), usent et abusent de leur ‘droit’ de veto pour paralyser toute réaction.

      De Gaulle avait dit que l’ONU est un ‘machin’ ; c’est bien ce qu’il est devenu, totalement discrédité et impuissant.

      • Desty dit :

        L’appartenance au peuple chinois des Tibétains et des Ouïghours se discute… de leur point de vu, la Chine est l’une des rares puissances coloniales qui n’a toujours pas décolonisé. Depuis 1945, la Chine a été également brièvement en guerre contre le Vietnam à l’initiative de Pékin (mais elle a pris une dérouillée), elle a failli provoquer une 3eme utilisation massive de la bombe atomique américaine à cause des 2 millions de « volontaires » qu’elle avait envoyé en Corée, et elle a tout de même entretenu presque 20 ans une guerre nicaraguayenne dégueulasse en Birmanie en troquant les armes contre de l’opium et autres ressources naturelles (la Birmanie est l’un des pays les plus multi-ethnique au monde, les Birmans ethniques ne formant que 50% de la population locale et vivant dans la vallée centrale pendant que les dizaines d’autres peuples se partagent les marges du territoire et vivent proche des frontières – c’est pour cette raison que le pays vient de changer son nom en Myanmar, dans une volonté d’apaisement des minorités). Le tout sans reparler de la colonisation de Taïwan qui est comparable à la colonisation de l’Amérique du nord compte tenu de ce qu’il reste aujourd’hui des primo-habitants quasiment totalement ethnocidé), des nombreuses tentatives d’invasions du Japon ou de la Corée, des 500 ans de colonisation du Vietnam, du rétrécissement de la Mongolie qui perdure toujours ou du tribu que devaient verser les pays riverains à l’empire du Milieu pour pouvoir vivre en paix.
        Voila pour le passé qui démontre que la légende des Chinois qui vivent centrés sur eux-même et pacifique avec les voisins est un tout petit peu surfaite.
        Le plus inquiétant reste le futur, Pékin ne dissimulant pas sa volonté de puissance (y compris militaire) et certaines ambitions expansionnistes au dépends des riverains et adoptant un ton de plus en plus brutal et cassant dans sa diplomatie… un phénomène qui provoque clairement la plus grosse course à l’armement du monde en Asie du Sud-Est et l’extrême Orient.

    • sepecat dit :

      De Gaulle avait déjà une idée bien arrêtée sur cette institution lorsqu’il déclarait : « Le machin qu’on appelle l’ONU »… Il faut dire qu’il avait aussi une idée très précise des visées US, mais ces derniers ne sont pas les seuls à instrumentaliser ou tenter d’instrumentaliser ledit machin en fonction de leurs intérêts du moment. Vous citez l’Arabie Saoudite et, effectivement, c’est l’exemple typique de la brindille dénoncée dans l’oeil du voisin en ignorant la poutre qui traîne dans le sien. Pour être objectif, on reconnaîtra également que tous les pays, sans exception, recourent à la facilité qui consiste à accuser l’autre de toutes les turpitudes en espérant qu’on ne viendra pas regarder de top près les leurs. Mais faut avouer que les pays avec à leur tête des mégalos en tous genres catégorie Poutine ou, dans le cas présent, junte malienne sont dans le peloton de tête de cette course. Et pour conclure sur l’opinion de l’Arabie Saoudite et sa plainte on dira qu’on s’en contrefout totalement…Je passe par ailleurs sous silence la croisade écolo de Greta Thunberg, un modèle du genre. Etonnant de voir contre quels pays elle a décidé de déposer plainte et ceux contre lesquels elle s’est bien gardée de se poser en justicière. Faut pas déconner non plus… hein ? Aller titillier le Chinois est un exercice nettement plus dangereux que de s’attaquer, entre autres, au Français.

    • reverjovial dit :

      Quand on voit les pays qui représente la commission des Droits de l’Homme on peut rigoler, Chine, Cuba, Pakistan, Russie, Ukraine, Ouzbékistan, Malawi en autre, que des pays trés démocratiques et je ne parle pas de l’exemplaire Arabie Saoudite que vous avait l’honnêteté de signaler mais je suppose que c’est du deuxième degré !!!

    • Nucky Thompson dit :

      @Sylvain
      L’ONU ets loin d’être une institution parfaite et comme la cours de justice internationale de la Haye, elle ne condamne pas tout les belligérents.
      Néanmoinq, certains exemples que vous avez balancé, c’est du grand n’importe NWAK !
      Dont le sommet est la supposé oppression des musulmans en France ! Alors là, c’est l’hopital qui se fout de la charité ! On voit que cette résolution de l’ONU sort tout droit de votre imagination!
      Avec tout les attentats islamistes que la France a subi depuis 2015, c’est déjà un miracle que la France n’ait pas succombé à la vengeance ethnique ! Heureusement que les français et les européens sont devenue des gens modérés depuis 45…
      A vous lire, on croirait que les musulmans français subissent la même chose que les Ouigours en Chine !

      • Alpha (α) dit :

        @Nucky Thompson
        « On voit que cette résolution de l’ONU sort tout droit de votre imagination! »
        Oui, comme beaucoup de choses relatées par @Sylvain…
        Après, il tente le tout pour le tout pour essayer de faire passer ses idées, comme beaucoup d’autres sur ce site. Quitte à mentir, ou déformer la réalité…
        En fait, il semble que l’ONU n’ait condamné que « des actes de haine anti-musulmane » qui se seraient déroulés à Rennes en 2021. En aucun cas l’ONU n’a condamné la France pour « l’oppression des musulmans »…
        https://news.un.org/fr/story/2021/04/1093842
        Il y a eu aussi une condamnation en 2018, suite à la plainte de 2 femmes verbalisées pour port du voile intégral. Mais là, la France avait été condamnée en même temps que l’Allemagne, la Bulgarie, la Belgique, l’Autriche,…. Et puis cette condamnation portait sur les lois de ces pays interdisant le niqab, tout en relevant que celui-ci « relevait d’une forme d’oppression conte les femmes » !!! Allez comprendre…

      • Desty dit :

        Les Musulmans de France pleurnichent beaucoup mais si les Musulmans d’Inde avaient fait subir aux Indiens le quart de la moitié de ce qu’eux ont fait subir au reste de la population française au cours de la décennie qui s’achève, il y aurait probablement génocide, éventuellement sur-ajouté à une guerre nucléaire avec un pays riverain. Rien que les attentats de Bombay ont direct provoqué des pogroms en représailles. C’est bien la preuve que les Français sont plus tolérants et plus patients que la moyenne mondiale. L’Hindouisme est pourtant une religion de paix !

  11. dompal dit :

    Cela voudrait-il dire que les mercenaires de Wagner sont des bras cassés incapables d’assurer la sécurité de la junte malienne ? 😉

    • Dolgan dit :

      C’est à dire qu en ukraine, les russes envoient des quinqa. Donc les wagner du Mali doivent pas être des supers mercenaires.

  12. vrai_chasseur dit :

    Ils ne sont pas de chez Wagner.

  13. Axer dit :

    Il n’y avait qu’à suivre les réseaux sociaux au maghreb pour savoir qu’il y allait avoir des changements d’amplitude au Sahel. J’explique. En 2019 une révolution « jaune » agite l’Algérie. Exactement comme nos gilets jaunes, mais en 10 fois plus important, on parlait de 10, 20 millions de personnes qui défilaient dans les rues avec des slogans anti-gouvernementale, pour la démocratie, l’ouverture sur le monde. Le régime algérien, qui se rend compte que l’opposition « FIS » était sur le point de revenir. Il panique. D’autant plus que les slogans portés étaient contre la réforme constitutionnelle qui permettrait à l’armée algérienne d’intervenir à l’étranger, comme la promesse faite par le candidat prévu au remplacement de Bouteflika, viré du pouvoir. Les militaires algériens voulaient envoyer des renforts au Mali, à la MINUSMA. De suite, les opposants islamistes, qui se rendent compte qu’il ne contrôlent pas la révolution algérienne de 2019, commencent à trouver des prétextes pour attaquer le gouvernement, ils mettent sur la voie publique le souhait de l’armée algérienne d’aider l’armée française au Mali (et la Minusma). La confrontation entre les islamistes, ex-Fis, et l’armée au pouvoir est au comble. « Non aux interventions à l’étranger ». Pour tenter de reprendre la rue aux islamistes radicaux, le pouvoir va se faire plus nationaliste que les islamistes qui menacent de revenir au sein de cette révolution populaire. D’autant plus qu’en réalité la révolution populaire est essentiellement démocratique, donc les deux acteurs, les islamistes comme le gouvernement Bouteflika/Tebbone, veulent « déchirer » leurs opposants démocrates, notamment les très puissants syndicats berberes. Les ex-Fis attaquent le gouvernement pour ses projets d’intervention en Afrique, (en appui à la Minusma, à la France). Macron appuyait la candidature Tebboune (remplaçant de Bouteflika) puisqu’il lui promettait de le secourir au Sahel. L’armée algérienne se divise (clanisme) . Certains veulent intervenir, d’autres il n’en était plus question puisque les islamistes menaçaient de prendre de l’ampleur dans la révolution populaire. Ce sont les plus radicaux qui l’emportent. Pas d’intervention, pas d’aide à la France au risque de voir les islamistes (ex-Fis) devenir trop puissant et que ça leur pète au pif. Dès le « vote » pour Tebone acquis, les militaires commençant à dire que le Mali va changer, que les russes arrivent, tout comme en Libye. Donc on voit bien que le pouvoir algérien, divisé, mais ayant peur de l’islamisme, vont tenter de faire déguerpir la France du Mali. C’est à la période qui suit que les changements (revirement) au Mali survient effectivement, avec ce militaire qui fait un coup d’état et commence à dire France-dégage. Si vous comprenez bien, la Révolution algérienne populaire, fortement inspiré par les berberes (comme les nord-malien) est attaquée, non seulement par le gouvernement (Bouteflika et son général en chef), mais par les islamistes qui veulent leur retour comme en Tunisie. Les islamistes ex-Fis font campagne contre l’intervention au Mali, mais également pour désarçonner les berberistes algériens qui prennent une force énorme. Beaucoup de cadre de l’Ex-Fis sont en réalité des agents étatiques, certains réfugiés en Europe. Ils attaquent les deux côtés, les berberistes, le pouvoir (en se calant sur les berberistes). Les berberistes qui ne jurent que par la paix et l’union de tous les peuples d’Afrique du Nord, du Sahel. La confrontation gouvernement-Ex-Fis au sein de la révolution pacifique algérienne va en découdre sur l’affaire malienne. Tous mettent sur le dos de Macron et de la France, une intervention qu’ils veulent manipuler. Tebbone cède aux clans les plus durs, les militaires pro-russes, les ex-Fis infiltrés dans la révolution pacifique. Les berberistes, pacifistes, unionistes, sont débordés par ses questions, la priorité pour eux restant les problèmes constitutionnels et l’économique. C’est dans les semaines après le faux « vote » pour Tebbone que le plan de faire virer la France du Mali arrive. Le colonel Assimi Goïta appelle à l’aide la Russie et renvoi la France. Il manque des choses au puzzle, comme quoi les ex-Fis sont soutenus par le Maroc via sa chaîne d’information satellitaire, une sorte d’el jazira locale. Les militaires algériens ont la rage, ils en veulent au Maroc de soutenir les islamistes (en progression dans le mouvance populaire car disposant de moyens médiatiques – au Maroc donc). Les clans durs veulent une confrontation avec le roi du Maroc, pour le punir en quelque sorte, ils veulent que la France dégage du Sahel, que les berberistes sont battus par les autres groupement, ils cherchent donc à diviser la révolution pacifique, affaiblir les berbéristes, présenter les choses comme étant l’armée laïque contre les islamistes intégristes. Enfin c’est une soupe algérienne pas possible, difficile à suivre et comprendre, mais le résultat est sur le terrain : le renvoi des forces françaises, la confrontation avec le Maroc, fin des livraisons de gaz prévu à l’Espagne car soutenant le dossier marocain au sahara occidental. Les arnaqués dans l’affaire : les forces berberistes démocratiques, la Minusma, les maliens, Macron qui s’est fait « entuber » par Tebbone et ses clans militaires qui se battent entre eux. La révolution pacifique algérienne qui s’était arrêtée pour le Covid, mais également le temps de refaire des forces aux berberistes contre ses deux opposants, Tebblone et les vieux islamistes qui veulent revenir comme en Tunisie (virés depuis par le président Kaïs, de plus en plus autoritaire). Comprenne qui peut à cette salade algérienne.

  14. Polymères dit :

    Rien qui va surprendre les gens qui comprennent le petit jeu de cette junte militaire.
    Elle cherche à faire dégager la MINUSMA, mais cherche à s’éviter la responsabilité de le faire. Elle veut donc pousser les participants à ne plus y participer, cherche à bloquer ses missions, interdire le soutien aérien français, bloque leurs vols aériens. Ils bloqueront les patrouilles non accompagnées, vous le verrez, ils exigeront toujours plus pour que la MINUSMA puisse en faire toujours moins.

    Je vais me répéter, mais cette junte creuse sa tombe en imaginant oeuvre pour la « souveraineté » du pays car cette junte est Bamako centrée et ne connait pas la réalité de l’ensemble du pays. Elle comme l’ensemble de ses défenseurs sur les réseaux sociaux affichent en permanence cette ignorance de la situation, ils nagent dans leur volonté, leurs croyance, leur espoir, tout n’est que sentiments.
    Ajoutez-y la propagande et la manipulation russe pour « combattre » un intérêt occidental et instrumentalisez ces ignorants, vous avez ce qu’on voit là et on obtiendra le résultat qu’on commentera ici tous ensemble à un moment ou il n’y aura plus la France à accuser pour se déresponsabiliser.

    • Félix GARCIA dit :

      C’est vraiment dommage.

      J’espère que les leçons (quelles qu’elle soient) ont été tirées de notre côté.

  15. Nicolas dit :

    Il falloir siffler la fin de la récré, ces guignols font n’importe quoi.

  16. VinceToto dit :

    L’Uberisation des forces de l’ONU? Je me demande bien si le Président Uber français aurait un lien avec ce service Uber mercenaires au Mali?

  17. Nico80100 dit :

    Il serait grand temps pour la junte d’aller consulter un psychiatre.
    Sacré syndrome de persécution .
    Vraiment des psycho de base

  18. lgbtqi+ dit :

    Les maliens ont eu raison de se mettre dans les pattes de poutine. Depuis, ils n’ont même plus à réfléchir, juste à lire des communiqués de presse.
    Ils ont appris le cyrillique à vitesse accélérée.
    Et pourtant ils ne savent toujours pas ce qu’il advient des blacks qui veulent se faire des femmes russes à l’université patrice lumumba…

  19. Félix GARCIA dit :

    Commission des affaires étrangères – Audition de Catherine Colonna, ministre de l’Europe et des affaires étrangères
    https://twitter.com/i/broadcasts/1nAKEYYdqpZKL

    Agroécologie pour l’Afrique ? Bien (et pour la France [j’parle de l’agroécologie] ? nan … j’veux pas gâcher la fête … j’vais pas bouder mon plaisir … mais n’empêche, pour la France ? …).

  20. Durandal dit :

    S’il n’y a rien à « mission », l’explication est dans « l’objet de la mission. » (relève du 7e élément de la NSE au Mali)
    Bref, une fois de plus, le Mali est de mauvaise foi.

  21. Gamebred dit :

    Et Wagner c pas des mercenaires ? Bref heureusement que le ridicule ne tue pas !

  22. Félix GARCIA dit :

    Armée française – Opération BARKHANE@BARKHANE_OP
    #Barkhane Dans le cadre d’un projet d’éco-camp, la BAP de N’Djamena prévoit de planter 400 arbres sur son site. Un contrat a été signé avec une pépinière locale pour un montant de plus de 19 millions de francs CFA, soit 29 000 €, qui comprend l’achat des arbres et la plantation.
    https://twitter.com/BARKHANE_OP/status/1546894654565560321/photo/1

    400 arbres = 29 000€ ? C’est des arbres de 20 mètres de haut ?

  23. Félix GARCIA dit :

    Djihadistes : menace sur le Sahel • FRANCE 24
    https://www.youtube.com/watch?v=f6TLpmNYdos

    Une émission très intéressante pour quelqu’un comme moi.