L’Estonie affirme avoir fait l’objet d’attaques de missiles simulées par la Russie

Alors que la Lituanie s’est attiré les foudres du Kremlin après avoir bloqué le transit de certains marchandises visées par les sanctions de l’Union européenne [UE] vers l’enclave de Kaliningrad, l’Estonie a affirmé qu’elle a fait l’objet d’une simulation d’attaques de missile, lors de récent exercices militaires menés par les forces russes. C’est en effet ce qu’a affirmé Kalle Laanet, son ministre de la Défense, le 21 juin.

« Lorsque la Russie mène des exercices militaires, quel que soit son nom, elle s’entraîne généralement à attaquer d’autres pays », a affirmé M. Laanet au site d’informations ERR News. « Contrairement à la Russie, l’Estonie, seule ou avec ses alliés de l’Otan, ne conduit que des activités défensives », a-t-il ajouté.

Cela étant, a poursuivi le ministre, « ces exercices ‘offensifs’ conduits par la Russie contre les États baltes ne sont pas nouveaux. Mais en parler aidera à expliquer à nos alliés la nécessité de renforcer le flanc oriental de l’Otan », à quelques jours du prochain sommet de l’Alliance, qui se tiendra à Madrid, cette année.

Toutefois, M. Laanet n’a pas dit comment il avait été informé des dernières simulations d’attaque russes contre l’Estonie. L’agence Bloomberg a dit avoir contacté les ministères russes des Affaires étrangères et de la Défense pour en savoir davantage. Sans succès. Sollicité également, le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, n’a fait aucun commentaire.

Sur ce point, Kalev Stoicescu, un chercheur du Centre international d’études sur la Défense [ICDS], basé à Tallinn, a confié au quotidien Postimees que « le fait que l’Otan soit au courant de ces simulations signifie que la Russie leur a divulgué l’information [ou qu’elle n’a rien fait pour la cacher, ndlr]. Cela peut donc être considéré comme une provocation et Moscou tente de montrer que les États baltes sont un maillon faible de l’Otan, à l’approche du sommet [de Madrid].

Quoi qu’il en soit, en réponse à l’exercice BALTOPS 22, conduit par l’Otan, les forces russes ont lancé des manoeuvres dans la région de la Baltique. Manoeuvres qui ont pris fin le 19 juin. Probablement que la [ou les] simulation[s] évoquée[s] par le ministre estonien se sont produites avant cette date.

Cependant, le 21 juin, le ministère russe de la Défense a fait savoir que sa flotte de la Baltique serait de nouveau engagées dans des manoeuvres à « grande échelle » dans le golfe de Finlande. Des exercices de lutte anti-sous-marine et tirs d’artillerie seront au programme. Plusieurs navires doivent quitter la base de Batiysk [oblast Kaliningrad] et longer les trois pays baltes pour rejoindre Cronstadt, près de Saint-Pétersbourg.

Par ailleurs, le 18 juin, un hélicoptère Mil Mi-8 des gardes-frontières russes [qui relèvent du FSB, c’est à dire du renseignement intérieur] a violé l’espace aérien de l’Estonie, précisément dansla région de Koidula, pendant environ deux minutes. Le transpondeur de l’appareil était éteint et le contrôle aérien estonien n’a pu établir aucune communication par radio.

« L’Estonie considère qu’il s’agit d’un incident extrêmement grave et regrettable qui provoque sans aucun doute des tensions supplémentaires, ce qui est totalement inacceptable », a déclaré le ministère estonien des Affaires étrangères, dans un communiqué publié mardi le 21 juin.

D’après ERR News, cette violation de l’espace aérien estonien par des aéronefs russe a été la seconde de l’année. L’an passé, cinq avaient été constatées.

Pour rappel, la protection de l’espace aérien de l’Estonie est assurée par l’Otan, via la mission Baltic Air Policing. Quatre Mirage 2000-5 du Groupe de chasse 1/2 Cigognes sont d’ailleurs actuellement déployés à Amari tandis que des JAS39 Gripen tchèques et des EF-18 Hornet espagnols opèrent depuis la base aérienne de Šiauliai, en Lituanie. Selon des chiffres donnés par Vilnius, ces appareils ont dû décoller à 21 reprises, entre les 6 et 19 juin, pour aller à la rencontre d’aéronefs russes qui « volaient en violation des règles de la navigation aérienne » dans l’espace aérien international.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

127 contributions

  1. vachefolle dit :

    business as usual. Cela fait 15 ans que Poutine a démarré cette politique de harcelement et provocations permanentes.
    Rien de nouveau, a part que cela confirme l’agressivité permanente de la Russie, et qu’il faut aider au max l’Ukraine pour réduire l’armée Russe a une armée du tiers monde.

    • ec dit :

      Réduire l’armée russe à une armée du tiers monde, tu parles !
      rappel la France avait 76 canons CAESAR (pas 760 …)

      • Gros nobus dit :

        Et si le peu qu’on a donné en a déjà cramé plus de 100 en face?

      • vachefolle dit :

        On parle du porteavion Russe ???
        L’armée Francaise n’a pas d’artillerie ou de chars, car ce n’est pas une armée d’invasion terrestre, comme l’est la Russie, et la France a la profondeur .. pour voir le chars russes arriver.
        Vu le taux d’attrition de l’armée Russe en Ukraine, et l’utilisation de chars des années 60, ils commencent a user serieusement leur potentiel. Avec l’absence de composants electroniques de l’Ouest, c’est 10 ans d’ingenierie a refaire pour concervoir les futurs equipements avec du low cost civil ou du made in china.

        • Tulio dit :

          La France ne verra pas les chars russes arriver parce d’une part, elle a LA bombe et que d’autre part, son ennemi, c’est la Chine et sûrement pas la Russie. La France n’est pas l’Amérique. Et pour ne pas entamer son potentiel, l’armée russe n’aligne que du matos de second choix (T55, T62, T64) parce que son ennemi est la Chine et que les troupes d’élite sont massées le long de la frontière chinoise. Même les BMPT Predator sont plutôt massés dans l’Est.

      • Carin dit :

        @ec
        Heureusement pour les russes!!
        Vous vous rendez compte qu’avec 12 CAESAr les ukrainiens détruisent des batteries russes à tour d’obus depuis maintenant un mois… vous imaginez avec 760 de ces trucs?

    • boob dit :

      ah, ils sont pas gentils ces russes !

      • Oliver dit :

        Poutine ou son remplaçants’ils sont acculés militairement et/ou politiquement n’hésiteront pas à utiliser le nucléaire tactique, bien au chaud dans leur bunker sous-terrain.

        • Pascal (l'autre) dit :

          « n’hésiteront pas à utiliser le nucléaire tactique, bien au chaud dans leur bunker sous-terrain. » Bunkers sous terrain (leur fameuses villes enterrées) dont nous connaissons les coordonnées, ces mêmes coordonnées certainement « injectées » dans le système de guidage de nos missiles et pas que! Les bunkers, c’est bien…………………à condition de pouvoir en sortir!

        • vachefolle dit :

          commentaire basic du troll Russe payé en cryptomonnaie (attention ca plonge) pour raconter n’importe quoi sur les réseaux sociaux pour saper le soutien de la population occidentale à l’ukraine, selon une série d’arguments bien huilés :
          Arg 1 : Notre économie va plonger a cause des sanctions, on va avoir de l’inflation, donc pensons d’abord a notre gueule plutot que d’aider les Ukrainiens.
          Arg 2 : On va se prendre une bombe nucléaire sur la gueule, donc couchons nous et laissons les Ukrainiens se faire tuer sans réagir.

          Bref, plutot laches que morts.
          Si l’argument economique est exact (ca va couter, c’est le prix pas cher de cette guerre), l’argument de la peur du bombardement Nuc est ridicule. La Russie n’a pas les moyens de s’attaquer a l’OTAN aujourdhui.

          Bref, les trolls Russes, changez de rengaine, trouvez des arguments plus crédibles.

    • précision dit :

      Très biaisé comme présentation des faits. On pourrait remonter à Mathusalem. Force est de constater que
      – lors de la fin de l’URSS il est resté de gros désaccords entre les russes et beaucoup de pays d’Europe de l’Est
      – l’aggressivité est présente aussi bien à l’Ouest qu’à l’Est, avec des modalités différentes, aussi bien dans les harcèlements russes que dans l’expansion de l’OTAN. Il faut être 2 pour un conflit. Et ni l’un ni l’autre n’ont fait beaucoup d’effort, sauf pour avancer leurs intérêts et réaffirmer leurs « principes » en martelant que les demandes de l’adversaire étaient inacceptables.

      Votre commentaire n’est d’ailleurs pas complètement dénué d’aggressivité. Je n’y lis pas la moindre motion en faveur d’un appaisement mais un appel à toujours plus tuer au nom de vos principes. C’est un peu cela le fanatisme.

    • Long dit :

      Eh oui Poutine va crever bientôt et il se montre de plus en plus hostile !

  2. Mica X dit :

    Nous allons avoir droit à la V ème colonne et à ses donneurs d’ordre pour nous justifier ce type de méthode de voyou … en gros, la Russie ne fait que de se protéger, c’est la faute à l’OTAN / USA / Estonie, on joue avec le feu ma bonne dame oh la la on devrait avoir peur et se cacher dans une cave, l’invasion arabo-musulmane c’est ça la problème, l »Estonie c’est la Russie mais ces Baltes l’ignorent et puis céléfotamacron, on a plus d’armée alors on devrait rapatrier nos gars, la fermer et faire allégeance, pardon, faire alliance avec VP.

    3 2 1 : go

    PS, et on s’étonne que ces petits pays se soient rués dans l’Otan et que leurs voisins du nord veulent faire pareil.

    • scalectric dit :

      le Tsar n’en a maintenant plus pour longtemps économiquement, militairement et sanitairement

  3. Félix GARCIA dit :

    Je me demandais quel était l’état d’esprit des Russes il y a peu, et, je ne sais pas si c’est représentatif, mais, je me fais insulter par les Russes (en Russe) sur « Overwatch » (je reconnais quelques insultes à présent à force de regarder des vidéos de la guerre en Ukraine ou d’utiliser le traducteur Deepl), qu’ils soient dans mon équipe ou celle adverse, car j’arbore le drapeau français et le doux pseudonyme de « Crème Fraîche ! ».
    De même sur « Battlefield 4 » : les Russes se mettent systématiquement « côté Russe et Chinois » (« Bleus contre Rouges »), et ont TRÈS TRÈS SOUVENT des logos « Z » …
    Je trouves que ça en dit long quand même … d’accord, c’est des jeux de « piou-piou-pan-pan », mais quand même … c’est des jeux … (en même temps, quasiment 1/10 arbore le drapeau « LGBTQI+ » … la politisation est déjà là …).

    « I support the current thing » …

    • joe dit :

      Cela révèle le niveau de propagande et d’éveil intellectuel de ceux qui agissent de cette manière. Nous connaissons tous les trolls sur les réseaux sociaux ou site web. Ils existent aussi dans les jeux. Pas bien grave, ils comptent pour rien dans la mesure ou à part vociférer comme les présentateurs TV en russie, aucun n’ira s’engager pour aider la mère patrie. Ils préfèrent tuer des zombies, c’est moins dangereux 🙂

      • Tulio dit :

        Cela révèle surtout le fabuleux niveau intellectuel de ceux qui passent leur vie sur des sites style « Overwatch » ou « Battlefield ». Et parler de « la mère patrie », c’est idiot.

  4. Félix GARCIA dit :

    ôO

    Ukraine Weapons Tracker@UAWeapons
    #Ukraine: A Kamikaze drone struck the Novoshakhtinsk oil refinery, in #Rostov Oblast, Russia; causing a large fire.
    Although the precise type is unclear, it appears to be based on the UA PD-1 or PD-2 series of reconnaissance UAVs. The area is around 150km from the front line.
    https://twitter.com/UAWeapons/status/1539520241906159616?cxt=HHwWgMC49ZrgvN0qAAAA
    Here is some video of the immediate aftermath. The PD-1 and PD-2 have a max payload of 22kg; but in this instance it is quite possible that the drones have been modified to carry a larger warhead.
    Either way, a fascinating example of modern warfare.
    https://twitter.com/UAWeapons/status/1539520704340713472?cxt=HHwWgICzqZD7vN0qAAAA

    Deeplomatics, tourelles optroniques, radars, Mistral, HELMA-P et RapidFire sur camions 8×8 pour nos bases, ainsi que nos emprises vitales et stratégiques.

  5. PK dit :

    Franchement, c’est quoi cette comm’ à deux balles ? Il est évident qu’une action simulée vers des cibles réelles est jouée par tous les EM du monde. Je suppose que lorsque notre composante nucléaire tire un missile balistique simulé, la cible n’est pas Paris, mais Pékin ou Moscou (voire Washington). Le but d’une simulation est au moins d’être assez réaliste quant à la cible…

    Quant au débat grotesque sur l’aspect purement défensif d’une arme… comment dire.

    On nage vraiment dans le délire communicationnelle…

    • VinceToto dit :

      Oui, ok, mais il n’empêche que l’Estonie n’a pas de plan pour envahir la Russie.
      De plus à voir les exercices Cold Response US/OTAN, il semble que l’US/OTAN se prépare surtout à évacuer ses VIP de Scandinavie en cas de guerre conventionnelle ou je ne sais quoi dans cette région.
      Les Estoniens comme les Lithuaniens et Polonais savent qu’il reste beaucoup de potentiel aux armées russes malgré l’ « opération spéciale » « défensive » en Fédération de Russie… oopsy, la guerre d’invasion en Ukraine il fallait écrire.

    • blavan dit :

      Les pays baltes n’ont pas décidés seuls de compliquer les échanges avec Kaliningrad. Cela fait partie du plan décidé à pérenniser le conflit ukrainien afin de démolir l’UE. Pour l’instant l’UE , l’Ukraine et la Russie payent le prix fort pendant qu’à 10 000 km on récolte les bénéfices de la guerre. Hélas pas un des va-t-en guerre ne peut nous indiquer comment il voit la sortie du conflit . La Chine a augmenté de 55% en mai ses achats de gaz russe, pendant que l’on fait la manche pour en trouver et cerise sur le gâteau on relance les centrales à charbon .

      • joe dit :

        Ni les US, ni l’UE n’ont déclencher cette invasion. Ils n’ont pas non plus décidé de la continuer 4 mois après l’échec initial et les sanctions ne vont que s’amplifier en terme d’impact, au fil du temps. Vlad a jeté deux pays dont un neutre dans les bras de l’Otan, permet aux US de vendre pétrole et gaz à l’EU tout en leur donnant l’opportunité de livrer pour des milliards d’armement sans verser une goutte de sang d’un Marine. Vlad est un génie (du mal) mais c’est la faute des autres… toujours, les gouvernements russes successifs ne sont responsables de rien /s.
        A vous lire, la solution c’est de laisser faire la russie… tout sauf la baguette à 20cts de plus.

        • précision dit :

          « Ils n’ont pas non plus décidé de la continuer ». Ce n’est pas vrai, et vous le savez. Les deux partis dans cette guerre ont décidé de continuer, et de surenchérir.

      • vachefolle dit :

        Démolir l’UE… encore un troll Russe destiné a saper le support des opinions occidentales vers l’Ukraine.
        Alors
        etape 0 : C’est une guerre européenne, normal que ca nous impacte
        etape 1: Le gas/petrole et l’inflation etait deja la AVANT la guerre en ukraine.
        etape 2: l’idéal de EU est la liberté et la démocratie. il n’est pas acceptable de laisser l’ukirne se faire envahir de cette facon. Tant pis si ca coute qq centaines d’euros par européen a la fin de l’année
        etape 3 : DE TOUTE MANIERE l’UE DOIT SE DEBARRASSER DU GAS/PETROLE d’ou qu’ils viennent. pour une multitude de raison indépendance économique, politique et environnement….

        Donc : Tout va trés bien pour l’UE
        On continue la transition energetique
        On continue a donner aux ukrainiens des armes pour détruire l’armée Russe qui nous aurait envahi de toute maniere aprés…
        On attend que Poutine soit viré du pouvoir

        • blavan dit :

          @vachefolle. Arrêtez de parler de troll russe, c’est la réponse ce ceux qui ne veulent pas analyser la cause profonde de ce conflit fabriqué. Le dollar ne fait que monter face à l’euro, ce qui rend encore nos achats d’énergie plus couteux, et ce n’est pas terminé car le pire est à venir. Rendez-vous dans quelques mois, on en reparlera quand la Chine va rentrer dans la danse infernale !

          • Pascal (l'autre) dit :

            « Rendez-vous dans quelques mois, on en reparlera quand la Chine va rentrer dans la danse infernale ! » En mode pessimiste croâââ, croâââ, croâââ! En mode optimiste « plus on est de fous, plus on rigole! »

          • Courmaceul dit :

            « ce conflit fabriqué » , j’adore cette expression.

            En France, on dit « à l’insu de mon plein gré »

            En Russie, on dit « pasnous, pasnous »

            Dites-moi, Poutine a versé combien au président pro-russe Viktor Ianoukovytch pour qu’il se ravise, se détourne de l’UE et se tourner vers la Russie ?

            Pour envoyer les forces spéciales russe pour l’exfiltrer, ça devait être un pion important, non ?

            « Rendez-vous dans quelques mois » tout à fait d’accord avec vous. Il suffit de reprendre les déclarations de la directrice de la banque centrale russe.

          • précision dit :

            @Courmaceul. Pour ce qui est de combien les américains ont versé pour renverser les pouvoirs pro russes, c’est connu, quelques milliards.
            Pour ce qui est des forces spéciales, celles de l’occident ont sauvé Zelensky parait-il, cela ne signifie pas que c’est un pion…

            Bref rien de très surprenant de part et d’autre. J’apprécie qu’exceptionnellement vous renvoyiez (peut-être involontairement) les deux bords à leurs torts respectifs. Car il faut être 2 au moins pour qu’il y ait guerre. Et si la guerre n’était (espérons-le) pas voulue, il y a eu un manque patent d’effort des 2 côtés pour l’éviter.

        • Edgar dit :

          @ vachefolle Bien résumé.

          • Tulio dit :

            Yannick , Sandrine et leur amis écolo-gogos approuvent ce message !

        • Tulio dit :

          @vachefolle
          -etape 0 : Ce n’est pas une guerre européenne et on s’en tape puisqu’on a LA bombe
          -etape 1: Non, les problèmes de gaz/petrole et l’inflation n’étaient pas là AVANT la guerre en ukraine.
          -etape 2: l’idéal de EU n’est la liberté et la démocratie que dans l’esprit étriqué des Bisounours, l’idéal de l’Europe, c’est clairement le business, le business et encore le business et il n’est pas acceptable d’aider un état mafieux et corrompu comme l’ukraine. Les Français s’en tapent et ils ont l’ont dit avec les élections. Et il n’est pas normal que ça coute quelques dizaines d’euros par européen pour défendre des c… pareils qui idolârent des nazis comme Bandera
          etape 3 : DE TOUTE MANIERE l’UE NE PEUT PAS SE PASSER DU GAZ/PETROLE et d’ailleurs l’économie de l’Allemagne est déjà à l’arrêt.

          Donc : Tout va trés bien pour l’UE, MME LA MARQUISE, les Français l’ont exprimé lors des denières élections !
          -On continue dans la co… ou pas
          -On continue a donner aux gangsters ukrainiens des vieilles m… qu’il leur pètent à la gu… pour qu’ils continuent à se faire tailler en pièces
          -On s’en tape de Poutine, ce n’est pas notre problème… Mais par contre, que va devenir Macron ?

        • Greta Thunberg dit :

          oui ! continuons la transition écologique en rallumant nos centrales à charbon. Au fait : le charbon russe représentaient 70% des importations de l’UE, mais la lignite teutone est sans doute écologiquement meilleure !

          Ah ! les beaux discours, les sourires Colgate, les yeux doux, la foule de photographes lors de mon passage à Davos en 2019 il y a 3 ans ; une éternité qui prouve la continuité de la pensée et de l’action des génies européistes qui entre-temps ont même gagné une guerre contre un terrible virus qui menaçait l’humanité.

          En effet tout va très bien pour l’UE, mais peut-être pas pour ses habitants.

    • Carin dit :

      A la limite communicationnel… le délire.

  6. Félix GARCIA dit :

    Rebecca Rambar@RebeccaRambar
    Russie : Les médias d’état ont confirmé la frappe de drone sur la raffinerie de pétrole de Novoshakhtinsk (Rostov). L’équipement a été endommagé & il n’y a pas eu de victimes après l’incendie.
    La raffinerie est le plus grand fournisseur de produits pétroliers du sud de la Russie.
    https://twitter.com/RebeccaRambar/status/1539569596814053378?cxt=HHwWhMC-0YWZ090qAAAA

  7. Schabinet dit :

    Non seulement le titre est dénué de sens mais la suite est grandiloquente : « qui « volaient en violation des règles de la navigation aérienne » dans l’espace aérien international. »
    Victime de tirs simulés ???
    Nous faisons cela tous les jours : panneauté vs pas panneauté et la même chose en OPEX avec utilisation de munition réelles…

    Tout cela est plus proche de la mauvaise pièce de boulevard que du fruit de la réflexion de personnes cultivées !
    * à force de souhaiter une III ème guerre mondiale, nous allons tous payer le prix fort.

    • Thierry (le plus ancien) dit :

      ah ! et à la phrase suivante vous nous auriez dit qu’il faudrait accepter d’être soviétique pour éviter la troisième guerre mondiale….

      Moi j’ai plutôt dans l’idée que c’est la soumission qui nous y conduirait tout droit, on va pas leur laisser construire un nouveau mur de l’Atlantique chez nous.

      ça me fait penser à une maxime pacifiste durant la guerre froide : « plutôt rouge que mort »
      ben aujourd’hui c’est ni l’un ni l’autre, c’est même le rouge qui est mort en 1989 avec la chute d’un autre mur à Berlin !

      Contenons les bâtisseurs de mur derrière leur propre frontière, ça vaudra mieux pour tout le monde, et ça sera tant pis pour eux.

    • Pascal (l'autre) dit :

      @Schabinet On peut effectivement « pointer » la sur réaction estonienne et son coté ‘grandiloquent » cependant on peut en déduire deux choses, la première purement en mode je me rassure, en faisant du tintamarre pour attirer l’attention surtout après les menaces de Poutine vis à vis de sa voisine la Lituanie. Les déclarations des responsables U.S. signifiant aux Russes que la Lituanie est membre de l’OT.A.N. et qu’en conséquence toute agression envers elle déclencherait le désormais fameux « article 5 » a du « forcer » peu l’Estonie de se rappeler aux bons souvenirs de Washington. La deuxième est plus « viscérale » quand on a un grand voisin quelque peu turbulent et qui vient de montrer qu’il faisait grand cas d’un de ses voisins en l’envahissant avec le but même pas inavoué de le faire disparaitre! On peut comprendre la réaction de Tallinn. Les pays baltes doivent se rappeler certains discours sur l’avenir des pays baltes venant de responsables russe (et c’était bien avant l’actuel conflit ukrainien!)
      https://www.lemonde.fr/europe/article/2015/07/01/des-magistrats-russes-mettent-en-doute-la-legalite-de-l-independance-des-pays-baltes_4666234_3214.html

      • LEONARD dit :

        @Pascal(l’autre)
        Ajoutez à celà que les plans OTAN nécessitent à minima 120 jours pour une intervention en force, ce qui veut dire envahissement, occupation et reconquête avec combats sur le sol estonien.
        Et c’est la P.M estonienne qui le dit:
        https://twitter.com/FinancialTimes/status/1539708670728196115
        D’ou une certaine « insistance » pour accueillir des forces Otan prépositionnées. (et faisant office de boucliers).

    • boob dit :

      ils sont trés forts ces russes ils font des victimes avec des tirs simulés, alors si ils leur envoyent d vrais missiles …

      • Pascal (l'autre) dit :

        « ils sont trés forts ces russes ils font des victimes avec des tirs simulésalors si ils leur envoyent d vrais missiles …,  » On remarque que vous comprenez……………….vite! De travers mais…………..vite!

      • Tulio dit :

        Et en français ?

    • Carin dit :

      Tu manques vraiment d’imagination le diarrhéique… pour de bon « Schrabinet »?
      Il est temps que ton amoureux t’accorde un petit repos, mal mérité.
      Très vraiment une tâche.

  8. Auguste dit :

    Administration ordinaire.12 jours après l’invasion russe de l’Ukraine,la France a fait la même chose.Simulation d’une attaque nucléaire contre un pays qui ressemble à la Russie,avec Awacs,ravitailleurs,Rafales,3 SNLE au lieu d’un…etc.Et contrairement aux exercices annuels « Poker »,qui se font par temps nuageux,on a attendu que le ciel soit bien dégagé et que les satellites russes soient bien au dessus de St Dizier, pour qu’ils ne perdent pas une miette de l’exercice.Le tout avec Macron aux manettes.(Canard).Histoire de calmer un peu Vladimir Vladimirovitch.

    • tow dit :

      Vous comparez des choses incomparables pour toujours justifier un comportement russe « normal ».
      Non ce n’est pas pareil de s’entraîner chez soi à la guerre que de simuler une attaque directement contre un pays.

      De la même façon il n’est pas « normal » de masser une armée à la frontière d’un autre pays. Et l’argument où on dit qu’un pays fait ce qu’il veut dans ses frontières s’arrête là où commence le raisonnement de ceux qui veulent comprendre les risques et les enjeux.
      Comme avant l’invasion de l’Ukraine, combien ici disaient que ce n’était rien, que la Russie ne fait que de s’entraîner comme tous les autres ?

      Donc sur quelle zone frontalière de la Russie la France a simulée une attaque nucléaire ?

      • Auguste dit :

        Le ton badin,de mauvais goût… ?,font qu’il y a méprise.Je ne tiens ni à minimiser et encore moins à justifier Poutine sur ce coup là.Poutine avait proféré des menaces nucléaires sur les pays qui s’opposaient à son intervention en Ukraine.Et la réponse de Macron a été à la hauteur et a été bien plus qu’un entrainement.Il a montré en clair à Poutine, que les 43 Rafale de la force aérienne stratégique sont capables de percer ses défenses et de lui déposer sur le nez, à minima, 300 kilotonnes de champignons de Paris (20 fois Hiroshima) (voir article du Canard)
        PS:Pour l’invasion,il y a beaucoup à dire et des questions auxquelles ont ne m’a toujours pas répondu.Par exemple:
        1) Que s’est-il passé pour que le Donbass,qui a voté de 80 à 90% pour l’indépendance de l’Ukraine,demande tout d’un coup son indépendance de l’Ukraine?
        2) Pourquoi les Russes envahissent l’Ukraine au dégel,les condamnant à rester sur les routes,alors qu’un ou deux mois avant ils pouvaient rouler à travers champs?.

        • tow dit :

          1)Tout d’un coup le Donbass a voulu l’indépendance? On n’a pas observé les mêmes choses ou alors vous niez l’influence russe, son implication pour y soulever ses réseaux, pour fournir des armes, des « volontaires »…
          Ceux qui ont les armes ont le pouvoir et le coup de force au Donbass avait cet objectif, ce n’est pas la population qui est « d’un coup » eût soudainement envie d’être indépendant de l’Ukraine.

          2) Pourquoi les russes envahissent l’Ukraine au dégel? Peut-être parce que Poutine avait un agenda politique à tenir pour rester crédible avec la mobilisation de son armée et des « négociations » qu’il avait entrepris. Peut-être que les russes font des erreurs, peut-être qu’ils se sont surestimés ou qu’ils voulaient surprendre en attaquant à un moment ou ils n’étaient pas attendus. Ou alors les russes se sont persuadés de leurs propres croyances, qui étaient celle ou l’Ukraine et son peuple attendait la délivrance de l’armée russe et son intégration à la Russie, d’où la surprise et l’échec militaire de cette stratégie qui visait à réaliser une opération militaire similaire à la prise de la Crimée.
          Je parie sur cette deuxième option, ils ne pensaient pas devoir combattre les ukrainiens ainsi, ils pensaient qu’ils allaient tous déserter, refuser de se battre, ne pas savoir se battre, un moral à zéro etc…
          Cette croyance semble encore impacter fortement les esprits des russes et de leur propagande, il y a en permanence cette « envie » de croire en un effondrement ukrainien, une reddition de masse, une perte d’envie de continuer le combat afin d’arriver au plus vite à la victoire mais ça n’arrive pas.
          On est passé d’une prise de l’Ukraine a une guerre pour prendre quelques terrains dans le Donbass, du terrain dévasté et pollué par des milliers d’obus. La victoire recherchée par les russes est désormais pour l’honneur de sortir la tête haute du conflit, mais la guerre ne s’arrêtera pas en prenant Severodontesk et Lysichansk, l’armée ukrainienne ne sera pas anéantie par un encerclement d’une mini poche. Là aussi on est dans l’illusion des russes qui pensent refaire un chaudron comme à Debaltsev en 2015 qui verrait les ukrainiens mis au pied du mur. Voyez tous les partisans et perroquets de la propagande russe, tous sont obsédés par ce genre d’encerclement car tous veulent se convaincre que c’est la clé de la victoire…
          Que les russes adeptes de la grande guerre patriotique prennent une carte de la progression allemande en 1941-1942 et qu’ils commentent les encerclements et sièges réalisés par les allemands, leurs avancées etc. La guerre est imprévisible, ce qui est pris un jour n’est pas perdu pour toujours, les allemands ont avancés jusqu’à un point qui a été Stalingrad et es russes avaient besoin de temps pour inverser la tendance.
          Les ukrainiens ne cachent pas qu’ils veulent user les russes et qu’ils comptent sur l’armement occidental pour changer la donne, que ce soit dans 3 mois ou dans 6 mois, les russes n’ont pas le monopole pour arrêter la guerre quand ils le veulent et quand ils décident que ça suffit, ils le comprendront vite, pour l’instant ils sont encore dans l’idée qu’ils décident et que ce qu’ils ont pris comme terrain ne peut pas être perdu, qu’avancer difficilement c’est toujours avancer et donc que c’est une stratégie gagnante, sauf qu’on se souvient aussi des allemands en France en 14-18 qui avançaient…

          • Auguste dit :

            En effet,on n’a pas vu les mêmes choses.L’influence russe dans le Donbass n’a pu s’exercer que parce qu’il y avait demande de la population,à qui on a nié le droit d’utiliser sa langue et qui se faisait bombarder par ses « compatriotes » ukrainiens.Déjà oublié?
            Quant à l’invasion de l’Ukraine,on ne peut pas dire qu’elle ait été préméditée.Parce qu’une invasion se prépare longtemps à l’avance et si elle a été précipitée,dans l’improvisation,c’est qu’on a poussé les Russes à la faire.Pour rappel,Zelenski a été élu pour faire la paix avec Poutine et c’est pas Poutine qui l’a poussé à refuser les accords de Minsk,ni à abandonner les négociations avec Moscou.
            S’agit pas de sanctifier Poutine,il s’agit de ne pas charger la mule en lui attribuant toutes les fautes.

    • Félix GARCIA dit :

      Marc Endeweld@marcendeweld
      Dans le @canardenchaine de cette semaine, on apprend, sous les plumes de @OdileBenyahia et Christophe Labbé, que les forces aériennes stratégiques françaises ont réalisé un exercice, une frappe nucléaire fictive, entre le 8 et 9 mars sur demande d’Emmanuel Macron.
      https://twitter.com/marcendeweld/status/1538263913955049473?cxt=HHwWgoC-oaa4gdkqAAAA

      Fly Safe @FlySafeFlySafe (« ATÉ »)
      En réponse à
      @marcendeweld @canardenchaine et @OdileBenyahia
      Ah …
      Apparemment il est important de remettre les choses dans l’ordre pour éviter les mauvaises interprétations.
      Petit thread sur cette frappe fictive
      https://twitter.com/FlySafeFlySafe/status/1538297071383498752?cxt=HHwWgMCyrajCkNkqAAAA

    • PK dit :

      « Histoire de calmer un peu Vladimir Vladimirovitch. »

      On mesure l’efficacité 120 jours plus tard…

      • Pascal (l'autre) dit :

        « On mesure l’efficacité 120 jours plus tard… » Vous parlez de l’armée russe? Celle qui devait atteindre la frontière polonaise en une semaine à peine, qui devait défiler avenue Nowy Swiat à Varsovie, voire se mettre à l’ombre des tilleuls du parc de Tiergarten à Berlin!

      • Carin dit :

        Je te le fais pas dire PK…
        Je remarque que le débile du Kremlin ne menace plus de représailles nucléaires…
        L’exercice est une chose, mais peut-être qu’au téléphone Macron lui a expliqué que ses 2 filles se trouvaient en occident… Et qu’il en était de même pour tous les enfants des enflures qui lui servent de copains.
        Partant de là, vous croyez toujours que votre amoureux va franchir le pas du nucléaire?
        Je vais vous dire ce qui va se passer, toutes les troupes russes qui se trouvent en dehors de la mère patrie, vont se faire démonter la gueule, en contrepartie aucune de ces troupes qui prendront la direction des frontières russes seront épargnées mais suivies de près. Ça c’est si votre amoureux prends le risque de s’en prendre à l’Estonie. Mais je vous rassure tout de suite, il est moins con que la plupart d’entre vous (les groupies en chaleur), et ne franchira pas le pas.

        • PK dit :

          « Je remarque que le débile du Kremlin ne menace plus de représailles nucléaires… »

          Et que l’OTAN a renonce « spontanément » à sa no-fly-zone en Ukraine… Donc que le fameux mec que vous trouvez débile a obtenu ce qu’il voulait. Mais si cela vous fait mal quelque part, du côté de votre assise.

          • Courmaceul dit :

            L’OTAN a toujours dit qu’elle n’interviendrai pas, vous enfoncez des portes ouvertes.

            La No Fly Zone est une forme d’intervention assimilé à de la cobelligérence.

            Par contre on ravitaille l’Ukraine et son arrêt , Poutine ne l’a pas obtenu, mais alors pas du tout.

          • PK dit :

            Aucun belligérant au monde n’a jamais obtenu d’un pays tiers qu’il cesse d’alimenter l’antagoniste. Sauf à taper dessus (coucou les Boches pour leur soutien au FLN pendant la guerre d’Algérie et merci au SDECE de leur avoir « expliqué » comment on doit réagir).

  9. Lagaffe dit :

    Distraction, intimidation grotesque… la Russie ne peut rien contre l’OTAN et s’enlise en Ukraine. Poutine s’humilie tout seul, ses actions renforcent l’OTAN avec ces provocations ridicules. Mais il n’a pas d’autre solution pour alimenter sa machine de propagande et donner l’illusion à sa propre population que la Russie reste une puissance militaire capable de défier l’OTAN, bien que son armée soit discréditée par ses échecs en Ukraine. Il faut se rappeler les menaces des médias d’état russes en 2021 d’envahir la Pologne et l’Allemagne en une semaine et de défiler dans Berlin avec des chars si on n’acceptait pas ses demandes invraisemblables… On peut en rire aujourd’hui !

  10. miaou dit :

    Pourquoi lancer des exercices défensif quand on a 6K nuke en réserve ?

  11. Carin dit :

    Il faut arrêter avec ces violations répétées d’espace aérien ou navigable..
    Ou on considère que ça ne sont que des provocations sans suite, ou on considère que ces diverses violations sont graves et relèvent d’une volonté de nuire, et on agit.
    Il est inutile de venir déclarer que le transpondeur de cet hélicoptère était éteint, et que son équipage n’a pas donné suite aux appels estoniens, il vaut mieux dire que les divers appels forcément reçu puisque sur bande internationale étant ignorés, la force armée estonienne a usé d’un missile et à
    « neutralisé » l’helico, le bateau, le chasseur, etc…
    Après tout si un engin estonien passe la frontière russe, je ne donne pas cher de sa survie, et nos amis russes ne feront pas dans la dentelle explicative.
    Et je ferais le même reproche à nos amis américains, qui n’ont de cesse de se plaindre des façons cavalières qu’on nos amis russes d’interception de leurs P8A, à leur place, je ferais remarquer que nos amis russes se gardent bien d’intercepter un chasseur américain!
    Ça les calmerait.

    • lgbtqi+ dit :

      Le caractère chronique de la plainte a effectivement quelque chose d’exaspérant.

      Mais je crois pouvoir deviner que c’est reculer pour mieux faire sauter quelque jour une n-ième violation ?

  12. Toff dit :

    Vu la précision catastrophique des missiles russes, je leur souhaite de ne jamais se frotter à l’OTAN…
    On basculerait très vite dans du nucleaire vu comment l’armée russe serait mise en déroute..

  13. Thierry (le plus ancien) dit :

    Vu le nombre de missiles russes perdu en Ukraine, même l’Estonie devient une cible trop ambitieuse pour les restes de l’armée russe, aussi longtemps qu’elle est à la peine du coté du Dombass qui absorde les moindres réserves, en limite de puissance elle ne peut faire autre chose que du sur place ou du grignotage. Les feux d’artifices, pétards à mèche et autres défilés symbolique ne comptent pas, pas plus que les entrainements et manœuvres.

    On a d’ailleurs vu ce que donnaient les manoeuvres russe avant l’invasion de l’Ukraine et l’action réel pendant l’invasion, c’est carrément pas pareil… l’esbroufe et la réalité !

  14. LEONARD dit :

    De l’Estonie à l’Ukraine, un point commun : La Russie.
    Donc, c’est parti pour un point jour 126 de l’ « Opération Spéciale de prise de Kiev en 3 jours »

    Pour commencer, un point de situation :
    https://medium.com/@x_TomCooper_x/ukraine-war-20-21-june-2022-de53db94691e

    La chaîne Telegram russe Lost Armour vient de sortir une statistique des pertes hebdo de la DPR sur les 16 1ères semaines du conflit : 2057 morts et 8526 blessés , soit plus de 50% de l’effectif officiel initial, avec une très forte attrition du 15/03 au 15/04, en plein assaut sur Marioupol :
    https://t.me/lostarmour/456
    https://vk.com/milinfolive?w=wall-123538639_2678739
    N.B : Rien n’est indiqué sur les disparus et les prisonniers.
    Igor Strelkov, lui, annonce 70% de pertes pour la DPR :
    https://wartranslated.com/igor-girking-predicts-a-battle-for-the-initiative-10-june-2022/
    Un petit rappel, au cas ou, du pedigree de Strelkov :
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Igor_Guirkine
    Son positionnement, c’est que la Russie a perdu la guerre si elle ne déclare pas la mobilisation générale, donc, @aleksandar ne le soupçonnera pas d’ukrainophilie….
    Et d’ailleurs, il y a des estimations russes sur les pertes du conflit , avec la répartition géographique des morts publics (mais non officiels). (Utiliser Google Lens pour traduire les tableaux)
    https://storage.googleapis.com/istories/reportages/2022/05/16/voina-v-tsifrakh/index.html
    Alors, évidemment, çà ne se bouscule pas pour la vague de conscription en cours en Russie:
    https://twitter.com/PetroBurkovskyi/status/1538472209164935169

    Après l’humain, il y a le matériel. Puisqu’on est désormais passé à une guerre d’attrition, il est utile de calculer les quantités de munitions et d’armes que cela implique, et de passer à une guerre industrielle, ce qui nécessite une organisation manufacturière que nous n’avons plus :
    https://rusi.org/explore-our-research/publications/commentary/return-industrial-warfare
    Alors, certes, l’utilisation de munitions de précision limite le volume de munitions nécessaire par cible, mais dans quel ratio ?
    Et d’ailleurs, ou en sommes nous des livraisons effectives de matériels occidentaux promis :
    https://jamesrushton.substack.com/p/western-heavy-materiel-support-to?showWelcome=true
    et quand on met tout çà sous forme graphique, c’est tout de suite plus parlant :
    https://twitter.com/b_judah/status/1538500051768573953/photo/1
    En fait, le 1er fournisseur d’armes à l’Ukraine reste la Russie (mais c’est de l’occaz) :
    https://www.oryxspioenkop.com/2022/02/attack-on-europe-documenting-equipment.html

    Un témoignage (à prendre avec réserves, mais intéressant) des combats à Marioupol vus par un Spetsnaz DPR :
    https://wartranslated.com/siege-of-mariupol-story-told-by-the-dpr-spetsnaz-fighter/
    D’ailleurs, on ne sait pas ce qu’il en est des défenseurs vivants de Marioupol, mais les deux camps ont dèjà accepté des échanges de dépouilles :
    https://twitter.com/IAPonomarenko/status/1534095123147018242

    Effondrement du marché automobile russe :
    https://twitter.com/bneeditor/status/1534083738010898432
    et du marché U.S, mais pas pour les mêmes raisons :
    https://www.marklines.com/en/statistics/flash_sales/automotive-sales-in-usa-by-month
    mais surtout, plus grave à long terme, les sociétés d’ingéniérie occidentales quittent la Russie :
    https://twitter.com/GirkinGirkin/status/1537339727237480449
    https://www.zonebourse.com/cours/action/SIEMENS-ENERGY-AG-113013151/actualite/Les-entreprises-allemandes-d-ingenierie-reduisent-presque-de-moitie-leurs-perspectives-de-production-39731211/
    https://www.lapresse.ca/affaires/entreprises/2022-03-19/guerre-en-ukraine/halliburton-et-schlumberger-suspendent-leurs-activites-en-russie.php
    https://www.kommersant.ru/doc/5422525

    Pendant que Zelenski fait état publiquement des pertes Ukr, pendant ce temps, en Russie, les pages Web en mémoire aux soldats tués sont désormais interdites :
    https://v1.ru/text/gorod/2022/03/12/70504487/
    Les Wagner n’apparaissaient dèjà pas dans les pertes russes, mais il se pourrait bien que l’effectif ait subi une grosse réduction subite. Un Wagner ayant eu la subtile idée de filmer leur point de ralliement et de le Tik-Toker, l’artillerie Ukr a fait un carton…
    https://twitter.com/antiputler_news/status/1535158160339656704
    https://twitter.com/AnonNowar22/status/1535160006508744704
    Alors que dans le même temps, place Maïdan, un monument en l’honneur des combattants étrangers tués en Ukr a été improvisé :
    https://twitter.com/ArjenVDH/status/1533344500747214848
    Chaque drapeau comporte le nombre de volontaires et le nombre de tués et ça donne çà, avec quelques chiffres surprenants : (à prendre avec distance, mais tout ne doit pas être totalement faux) :
    https://twitter.com/Nrg8000/status/1534923485658886146/photo/1

    On évoque souvent la destruction du Pont de Kertch. Pas si simple :
    https://threadreaderapp.com/thread/1530225558096949251.html
    Conquérir, c’est bien, mais il faut aussi pouvoir tenir, et une résistance intérieure ukrainienne commence à exister sur les arrières des troupes russes :
    https://www.economist.com/europe/2022/06/05/ukraines-partisans-are-hitting-russian-soldiers-behind-their-own-lines
    Cela se manifeste par des actions de guérilla :
    – Aujourd’hui, il y a eu une explosion dans un café où la puissance occupante de la Fédération de Russie déjeune habituellement ( lien ukrainien ET russe) :
    https://babel.ua/en/news/79614-in-occupied-kherson-there-was-an-explosion-in-a-cafe-where-the-occupying-power-of-the-russian-federation-usually-has-lunch?utm_source=social&utm_medium=twitter&utm_campaign=share
    – La puissance occupante ne peut pas partager les bénéfices de la « russification » de Kherson :
    https://suspilne.media/247190-okupacijna-vlada-ne-moze-podiliti-dohodi-vid-rusifikacii-hersona/
    – Affiche appelant à tuer les pro-russes :
    https://twitter.com/CanadianUkrain1/status/1534158194909626368
    https://t.me/bochkala_war/6011

    D’après des infos sourcées Osint, les russes et leurs proxy se déplacent avec un gilet pare-balles et/ou des gardes du corps. Les véhicules ne quittent plus les grands axes de communication gardés par l’armée russe. Enfin le maire nommé par les russes s’était enfuit en Crimée avec sa famille mais il a été obligé de revenir sur Kherson, sa famille étant restée en Crimée.
    Et puisqu’on parle de la Crimée, là-bas aussi cela bouge : des statues dégradées, des cocktails Molotov jetés sur des bâtiments officiels … Tout est mis sur le compte de la criminalité locale.
    La population
    – Les enseignants refusent d’appliquer le programme scolaire russe
    https://twitter.com/BlogUkraine/status/1534231482872504324
    – l’ukrainien n’est plus la langue officielle ( utiliser Google traduction ou l’autre lien)
    https://t.me/dvesti22/8801
    https://twitter.com/korsacze/status/1534241333799436288
    – Le conditionnement des ukrainiens est en cours par les  »commissaires politiques new-wave »:
    https://arc.construction/32663

    Et les sources Osint orientées vers les Droits de l’Homme indiquent du rationnement alimentaire à Kherson et surtout dans les campagnes environnantes mais également que des exactions du type de celles documentées pour le TPI à Butcha sont en cours.
    Sur le même site, un article qui montre ce que devient l’économie de la Crimée depuis l’occupation : un désastre !
    https://arc.construction/26039

    Ci-dessous, un lien vers un point de vue partisan mais intéressant sur la bataille de Severodonetsk comme opération d’influence dans le cadre d’un « affrontement des volontés brutal ».
    https://time.com/6184437/ukraine-russian-offensive/

    Harpoon ops en Ukr : Attention, apparemment, la version danoise livrée n’a que 139 km de portée…
    https://mobile.twitter.com/lilygrutcher/status/1534858089811349504

    Réflexions comparatives sur l’artillerie, russe et ukrainienne :
    https://www.forbes.com/sites/gradsoflife/2022/01/31/the-new-world-of-work-5-trends-to-watch-for-2022/?

    Jamais peut-être dans une guerre, un équipement civil n’avait eu une telle importance :
    https://www.politico.eu/article/elon-musk-ukraine-starlink/

    @jyb mettait en doute il y a peu les chiffres du Min-Déf Ukr, pour propagande et il enfonce une porte ouverte, mais quand on compare les déclarations de pertes adverses de chacun des protagonistes, l’un est plus fiable que l’autre. Devinez lequel ?
    https://mobile.twitter.com/Nrg8000/status/1534835884025331712

    La désinformation, c’est un métier (pour certains idiots utiles un sacerdoce), et bon nombre des méthodes décrites dans cet article font écho avec les propos de quelques « contributeurs » sur ce site.
    https://deadlydisinformation.org/
    Et d’ailleurs, un petit rappel des mensonges du Kremlin depuis 2008 :
    https://threadreaderapp.com/thread/1534854688188792834.html

    France, enfin, des images de la section Mamba déployée en Roumanie…
    https://twitter.com/Defense137/status/1539105399605018624

    Et pour rire un peu….
    https://twitter.com/MarekCzech1/status/1535177968947023872

    Bonne journée à tous !

    • lgbtqi+ dit :

      Un grand merci pour ces informations !l

    • Courmaceul dit :

      Merci beaucoup Léonard. Le départ des sociétés d’ingénierie c’est le poison lent qui va frapper l’industrie énergétique russe.

      • LEONARD dit :

        @Courmaceul
        Indéniable, plus la pénurie de pièces détachées que l’achat en contrebande ne pourra combler de si tôt, mais surtout, sur le long terme, la fuite des cerveaux « occidentalisés », jeunes ingénieurs, informaticiens, tous ceux qui travaillaient en environnement occidental (culturel et technique), et qui ont des jobs numériques. Eux peuvent migrer et s’adapter partout hors de Russie, or, ce sont souvent les plus créatifs.
        Mais comme ils ne votent pas Russie Unie, Vlad s’en fout et même (officiellement), s’en félicite.

    • précision dit :

      La représentativité de votre point d’information est à peu près similaire à … un point dans l’espace. Parce-que faire un point de situation sans mentionner les difficultés des ukrainiens dans le Donbass, il faut l’oser. Vous l’osâtes.
      Vous parlez des pertes LPR. Que tout le monde savait très élevée, d’autant que la conscription, cette infâmie y oblige la population à se battre. Pas grand chose de neuf sous le soleil. Vous ne mentionnez pas que les pertes matérielles reconnues par le mindef ukrainien est le double du décompte oryx généralement retenu par nos médias, ce qui là aussi ne surprend pas grand monde et avait été supputé par de nombreux commentateurs de tous bords sur ce site d’ailleurs, mais qui semble se confirmer.

      Dire qu’une résistance intérieure ukrainienne « commence à exister » en dit long sur l’honnêteté de vos formulations dans la mesure où cette résistance est mentionnée à l’envi depuis les débuts de l’invasion russe de 2022.

      • LEONARD dit :

        @précision
        Les difficultés Ukr dans le Donbass sont mentionnées par Tom Cooper. Reste à lire les liens que je fournis.

        Contrairement à de brillants esprits, je ne prétends dans mes contributions, ni à l’exhaustivité, ni même à l’objectivité, sachant que la situation me parait suffisamment grave pour que la neutralité (affichée) soit un soutien passif à la Russie. Car se positionner en « observateur neutre », vouloir à tout crin mettre à parité russes et ukrainiens, c’est oublier qu’il y a un agresseur et un agressé, qu’il y a un camp qui terrorise la population de l’autre, qu’il y a un camp qui menace (verbalement et par gesticulation), l’Occident, dont, aux dernières nouvelles, la France fait partie. Or, ce camp, agresseur, terroriste et menaçant, c’est la Russie.
        Si vous aviez des doutes sur mes convictions, vous n’avez pas dû souvent me lire.

        Pour le reste, plus que des opinions ou analyses perso, je fournis, à ceux qui s’y intéressent, des liens informatifs, laissant au lecteur le soin d’en tirer la « substantifique moelle » et ce, même si celà doit m’attirer les réflexions, récriminations et commentaires du clan pro-russe, majoritaire sur ce blog.

        Pour ce qui est d’@Oryx, la sous-documentation vaut pour les ukr et pour les russes, dans des proportions que personne ne peut appréhender. Par contre, chaque camp utilise la comm en fonction de ses objectifs: La Russie en ne communiquant rien sur ses pertes, l’Ukr en les minorant dans un 1er temps pour son opinion publique et pour chercher la confiance des occidentaux, et désormais en majorant ses chiffres de pertes pour faire accélérer une aide occidentale qui leur est indispensable.

        Quant à la résistance Ukr, on a eu des retours d’info institutionnelles, (donc sujettes à caution), des sabotages de F.S (que je n’assimile pas à une résistance, par essence civilo-militaire), des manifestations éparses (surtout à Kherson), vite réprimées, quelques assassinats. L’info nouvelle, c’est que les actes se multiplient, s’organisent et se radicalisent, bref, se systématisent.

        • Guillotin dit :

          @ LEONARD : Ce qui est le plus effrayant avec vous, c’est que vous balancez des énormités l’une après l’autre sur un ton naturel, comme si c’était des faits acquis et des certitudes… cela montre à la fois la gravité et la profondeur de votre conditionnement, mais aussi votre rigidité psychologique terrifiante et une intolérance absolue qui est tout aussi inquiétante.

          Vous parlez par exemple d’un agresseur et d’un agressé, formules à l’emporte-pièce qui fait fi des 10 années pendant lesquelles toute une région de l’Ukraine a subi un véritable génocide planifié et donc des massacres répétés…Que faisiez-vous pendant ces 10 années ? Où sont vos messages pour rapporter tous les méfaits des milices nazies qui étaient en train de « travailler » au Donbass ?
          vous affirmez aussi qu’il y a une partie qui terrorise la population de l’autre : encore un jugement à l’emporte-pièce qui passe sous silence, par exemple, l’utilisation des canons français pour terroriser les populations civiles russophones de Donesk, actuellement …
          Vous refusez aussi de voir la prise en otage systématique des populations civiles par les milices nazies qui s’en servent comme de boucliers humains dans toutes les villes, les empêchant de quitter les villes en pensant que cela va leur servir de boucliers humains…
          vous dîtes aussi que la Russie menace l’Occident et la France: vous oubliez la moitié du film c’est-à-dire la moitié de la propagande de l’OTAN depuis 60 ans qui désigne la Russie comme une cible et qui font tout pour la pousser à bout du 1er janvier au 31 décembre… l’OTAN est une menace permanente contre la Russie et qui se fait un malin plaisir à faire une menace ostentatoire au ras de toutes les frontières russes depuis plus de 50 ans : vous étiez ou pendant toute cette période ? pourquoi n’avez-vous jamais rien dit ? Vous trouvez ça absolument normal ? Vous aimeriez qu’une bande de voyous surarmés tournicotent juste devant votre porte pendant toute l’année, nuit et jour ? Et de façon bruyante ?
          Vous êtes d’une mauvaise foi scandaleuse et vous vous présentez comme quelqu’un qui serait une sorte de chevalier blanc de la vérité alors que votre idéologie est tellement profonde qu’elle déteint sur chaque mot que vous prononcez… vous êtes un idéologue du racisme anti russe et vous en êtes particulièrement fiér dirait-on,

          Vous menez une campagne très active de désinformation contre ce pays et contre ses activités actuelles. J’espère vraiment qu’à la fin du conflit lorsque les Russes auront réglé définitivement le problème en Ukraine, ils feront un examen approfondi de la désinformation qui a été distribuée en Occident, et que cet examen approfondi amènera à des conclusions, et j’espère que les conclusions entraîneront des conséquences très directes et nominatives contre les gens qui auront participé le plus activement à cette longue et lourde et pénible campagne de racisme et de désinformation contre la Russie. C’est tout le bien que je vous souhaite,
          Car même si cela vous dérange, et cela va peut-être bien vous déranger, il y a des petits génies de l’informatique en Russie qui connaissent très bien les réseaux et la façon de s’y promener, dans les moindres coins et recoins, notamment pour débusquer ce qu’ils ont à y débusquer…
          Les explorations de réseaux informatiques ne sont souvent que la première étape d’un processus qui ce transforme ensuite dans le vrai monde réel, le monde physique, afin de poursuivre jusqu’à son terme ce qui a été décidé à tel ou tel niveau, en matière d’enquête, de conclusions mais aussi de représailles.

          • L'Alacrite dit :

            « Ce qui est le plus effrayant avec vous, c’est que vous balancez des énormités l’une après l’autre sur un ton naturel, comme si c’était des faits acquis et des certitudes »

            Après avoir pondu un pareil pavé indigeste, hystérique et sentencieux, il faut avouer que cette introduction ne manque pas de sel !

            La seule énormité ici sont vos minables menaces proférées … comme l’étaient d’ailleurs vos précédents appels au bombardement atomique de l’Occident, ou au sabotage d’équipements militaires envoyés à l’Ukraine. C’est une chose d’être un paillasson pro-Russe et d’officier comme bouffon stakhanoviste sur ce blog, c’est en une autre de menacer un contributeur de « représailles physiques », quand bien même il s’agit de gesticulations d’un esprit malade. Cela dit, vous avez au moins la décence d’avouer que l’atteinte à l’intégrité physique est une spécialité de la Superpuissance militaire spéciale de Botox 1er, et c’est peu dire ! 🙂

          • LEONARD dit :

            @Covid-29
            Je n’ai jamais douté de votre capacité à la délation auprès de l’occupant, mon petit Lacombe Lucien !!!

            P.S: Rappelez vous, vous boycottez mes contributions….

          • précision dit :

            votre état d’esprit fait peur. Représailles… ce n’est pas comme cela qu’on gagne la paix.
            Tiens je n’ai pas encore vu la nouvelle sur ce blog, mais d’après TASS le gouvernement ukrainien serait prêt à discuter d’un accord de paix reconnaissant définitivement les frontières juste avant l’invasion russe de février, ce qui signifierait reconnaissance de la Crimée et des DNR/LNR dans leurs frontières de janvier comme russes.
            Ce serait une concession significative des ukrainiens et un signe de bonne volonté.
            Reste à voir si cela suffirait aux russes. Même en supposant beaucoup de bonne volonté aux russes pour rétablir la paix, je suppose qu’il leur faudrait au moins des garanties fortes pour les inciter à rendre les territoires occupés depuis, et je vois mal ce que réciproquement les russes pourraient offrir aux ukrainiens.

            PS@daniel besson je ne prétend pas passer pour un stratège, mais la guerre est une chose trop sérieuse pour être laissée aux militaires. Au moins mon post présent contient un lien tass vers une information encore peu discutée.

          • précision dit :

            avec le lien…
            https://tass.com/world/1470809

        • Daniel BESSON dit :

          Cit : [ s, je ne prétends dans mes contributions, ni à l’exhaustivité, ni même à l’objectivité, sachant que la situation me parait suffisamment grave pour que la neutralité (affichée) soit un soutien passif à la Russie. ]

          C’est votre droit le plus élémentaire !

          Toutefois cela ne vous autorise pas comme d’autres à passer comme un  » sachant  » par ce que vous alignez quelques liens sur tout et n’importe quoi !;0)
          Entre les spécialistes en turbines marines aérodérivées , gisements d’hydrocarbures transfrontaliers de la Caspienne , communauté Ukrainiennes en Sibérie , commerce gazier avec la Finlande , Ossétie du Nord et du Sud et présence Russe en Asie Centrale certains contributeurs de ce blog pourraient faire concurrence à l’ IFRI ou à l’ Hudson Institute si ils désiraient de créer un centre analytique ! ;0)

          Ps : C’est du second degré hein ! ;0)

          https://fr.wikipedia.org/wiki/Sutor,_ne_supra_crepidam

      • LEONARD dit :

        @précision:
        Puisqu’on parle de résistance armée: (avec une préférence pour l’attaque des pro-russes quand ils sont en voiture), soyons précis:

        Le 22/06, Exécution d’Alexeï Kovalev:
        https://www.facebook.com/yevhenshevchenko9000/posts/
        pfbid02jx3ov9sCznRmofnnJFsFSXcv2d7bPEtSjtRgajgHfnWuNdvE1Cwze3EkEW1xboCml

        Autre victime, le même jour, Turulev:
        https://t.me/rian_ru/168279

        Le 24/06, Explosion de la voiture de Dmitri Savluchenko
        https://t.me/rian_ru/168520

  15. Thierry (le plus ancien) dit :

    En Russie, révélations sur la fortune cachée de Vladimir Poutine

    Une enquête publiée lundi par un groupe de journalistes d’investigation est parvenue pour la première fois à faire le lien entre Vladimir Poutine et une coopérative secrète de 86 sociétés qui détient des propriétés immobilières de luxe, des yachts et de nombreux comptes bancaires. Explications.
    source :
    https://www.france24.com/fr/europe/20220622-en-russie-les-secrets-de-la-fortune-de-vladimir-poutine-r%C3%A9v%C3%A9l%C3%A9s-par-des-journalistes
    ————————————————————————————-

    Tout l’argent qui a tant manqué à l’équipement et modernisation de l’armée russe a été détourné par Poutine lui-même, mais aussi ses oligarques, tous ces yachts et palais ont engloutis les revenus du gaz et du pétrole au détriment également de la population russe dont il est demandé d’aller se faire tuer pour des clous de cercueil en fer blanc alors que le pognon en or véritable tiré des conquêtes irait toujours aux mêmes qui sont à l’abris des balles.

    Quand un dictateur affiche ouvertement une fortune indécente sur un peuple miséreux c’est toujours le moment du début de la fin de règne, on l’a vu avec le palais somptueux des Ceausescu en Roumanie à l’époque, et ça explique les méticuleuses cachoteries de Poutine, mais là le vernis a carrément craqué ! Ce qui était supposé hier est démontré aujourd’hui, désormais l’horloge tourne…

    • précision dit :

      « Tout l’argent qui a tant manqué à l’équipement et modernisation de l’armée russe » formulation hypocrite qui en dit long sur vos intentions… Le moins qu’on puisse dire est que la Russie n’a pas lésiné sur son armée. Et c’est bien dommage.

    • didixtrax dit :

      quelle source fiable ! oubliés les montages offshore frauduleux de Zelensky révélés par les « Pandora Papers » ?

  16. Il faut arrêter de se mast..ber l’esprit, de voir que Poutine se voit en Pierre le Grand qui a conquis des territoires à l’Est quasiment désertique mais avec des territoires appartement à des autochtones comme le firent les européens.
    Le Général de Gaule voyait une Europe de L’Oural à l’Atlantique pour contrecarrer les ambitions américaines
    Malheureusement, l’histoire et le présent démontrent que l’Europe aveugle à tout niveau s’aperçoit que la Russie n’a pour but qu’une Russie du Pacifique à l’Atlantique.
    Poutine et en général les Russes, non pas les mêmes valeurs que les européens et avec un Poutine qui se compare à Pierre le Grand, il n’a pas vue, n’a pas compris que l’Europe n’est pas l’Asie au territoire faiblement peuplé et que l’ex URSS c’est du passé!

    • Robert dit :

      Vous pouvez développer sur les valeurs des européens, par rapport à celles des russes?
      Merci de nous épargner les droits de l’homme c’est une idéologie pas des valeurs, rien à voir avec les droits fondamentaux de la personne humaine.

      • lgbtqi+ dit :

        C’est inutile tellement la différence est flagrante.

        Vous n’allez tout de même pas émigrer en Russie, si ?

      • Courmaceul dit :

        « Vous pouvez développer sur les valeurs des européens, par rapport à celles des russes? »

        Ben par exemple, le Patriarche Cyrille est un ancien taulard, un ancien kgébiste, un grand amateur de jolies montres et ….de jolies jeunes filles.

        Autre exemple ? Pour la corruption, la Russie est classée entre le Mali et la Mauritanie.

        Ca situe les « valeurs » d’une kleptocratie !

        • Robert dit :

          Vous parlez d’une personne, d’une partie de l’élite ni du peuple ni du pays.
          Ceux qui parlent comme vous semblent d’autant plus agressifs qu’ils craignent ce qu’ils ne comprennent pas.
          A propos classé par qui et ou en est l’Ukraine?
          Nos canons qui tirent sur les civils à Donetsk, c’est quoi comme valeur?

          • Daniel BESSON dit :

            Cit : [ Vous parlez d’une personne, d’une partie de l’élite ni du peuple ni du pays.]

            Un pays où il n’a très probablement jamais mis les pieds et dont il ne parle certainement pas la langue ! ;0)

            Je sais que le Patriarche Kirill aimait les montres , et alors , mais il aura fallu que je lise la prose d’un @Courmaceul sur OPEX360 pour le voir accusé de … Pédophilie ! En fait c’est une vieille histoire datant de 2019 lorsque de jeunes filles en maillot de bain ont été photographiées sur le yacht  » PALLADA  » dont l’ EOR était usufruitière selon certaines sources . ( de mémouâre )
            Ce n’est quand même pas ce que l’on entend par  » pédophilie  » dans d’autres scandales et à une autre échelle et dans d’autres églises . ;0)
            Mais comme on ne prête qu’aux riches il avait été aussi accusé par certains  » extrémistes  » de  » jeter l’EOR aux pieds du Pape de Rome ! « 

          • lgbtqi+ dit :

            à propos d’agressivité, je crains que depuis peu vous n’ayez de leçon à donner à quiconque, vous qui parlez du lobby des fesses et du nombril, de sexualité tordue, etc.
            Et non Courmaceul ne parle pas que de l’élite … La corruption est endémique en Russie, comme dans tous les pays pillés par des groupes politoco-mafieux.

            « Nos » canons qui tirent sur des civils : l’excellente blague contre-feu organisée par la propagande russe. Quand l’armée poutinienne rase des villes entières sans le moindre scrupule. Quelle malhonnêteté de votre part ! ! !

            Pourquoi vous ne parlez pas des 42 000 plaintes de familles russes pour récupérer les corps de leurs jeunes tombés dans l’invasion ukrainienne. Il est vrai que cela peut valoir à chaque famille le versement d’une indemnité allant jusqu’à 7 millions de roubles. Argent que poutine et sa richisissime SCI débusquée par un consortium de journalistes ne souhaite pas débourser. Comme le dénonce Sergueï Jirnov.

  17. DOLINSKI dit :

    La Russie tellement belliqueuse que je ne m’étonnerais pas que Poutine ait négocié avec les américains le partage du monde. A savoir :
    – les Russes ont l’Europe
    – les américains, les Amériques
    et
    – la Chine l’Asie du S.E!

    • Dolgan dit :

      Tapez otan dans Google et appprenez avant de vous exprimer sur un sujet dont vous ne maîtrisez même pas les bases niveau collège.

    • Paddybus dit :

      Ha merde…. on a oublié l’Afrique…. quels cons…!!!!! ;0))))

      Ce qui est original ici, c’est que les mecs (surtout les va-t-en guerre tendance soumission rican-otanienne) ont un sens de l’humour extrêmement limité, voire absent…. mais ils arrivent à nous faire rire…. aux éclats si vous m’autorisez cette allégorie limite actuellement…!!!! :o}}}

    • Courmaceul dit :

      Moi, je pense que Proutine est un agent de la CIA. Tout ce qui ne faut pas faire, il le fait ! 🙂

  18. Thierry (le plus ancien) dit :

    La semaine prochaine sera difficile, mais elle peut être décisive dans la bataille du Donbass. L’expert militaire Oleg Zhdanov l’a déclaré sur les ondes du projet FREEDOM.

    « À mon avis, nous pouvons tenir à la fois Severodonetsk et Lisichansk. Au cours des deux derniers jours, nous avons très bien détruit les dépôts de munitions et le long de l’arrière proche des troupes russes. Dans un jour ou deux, cela devrait grandement affecter l’activité de l’artillerie russe et, par conséquent, l’activité de l’infanterie. L’infanterie russe ne veut généralement pas entrer au combat sans appui-feu, sans un barrage de tirs d’artillerie. Et ce sera notre avantage « , a noté l’expert.
    source :
    https://war.obozrevatel.com/zhdanov-o-situatsii-na-donbasse-u-vsu-est-vse-shansyi-uderzhat-severodonetsk-i-lisichansk.htm
    ————————————————————————————–
    et aussi cela :

    « Je prie ici, j’ai lu la Bible » : l’occupant a avoué qu’il avait peur de se battre contre les Forces armées ukrainiennes. Vidéo (voir sur le lien ci-dessus)

    Ceci est indiqué dans une conversation téléphonique entre un militaire russe et sa femme, interceptée par la Direction principale du renseignement d’Ukraine. L’occupant se trouvait dans la région de Louhansk au moment de la conversation

    Un soldat de la « Deuxième Armée du Monde » parle de refus massifs de mener des opérations offensives.

    « La 76e division a refusé, la 98e a refusé – ils ont dit: » allez au diable!  » La 31e division refuse maintenant, alors nous sommes ici putain et eux, merde, je resterais! … Il en reste 16 de ma compagnie ici, Il reste 11 personnes dans la 31e brigade », se plaint l’occupant.

    Le Russe a déclaré qu’il se trouvait près de Berestov dans la région de Lougansk et qu’il n’avait jamais vu un enfer tel qu’en Ukraine.

    « Ils m’ont baisé de tout: le char m’a baisé, et l’avion nous a baisé, et les mortiers. … Je prie ici. J’ai lu la Bible, » Nouveau Testament « .! » – dit l’occupant russe.

    Sa femme répond : « tu voulais essayer – tu as essayé ».

    Plus tôt, OBOZREVATEL a rapporté que les mères et les épouses des envahisseurs russes conseillent à leurs fils et maris d’écrire des rapports sur le renvoi de l’armée et de rentrer chez eux. Ils ne croient pas aux données exprimées par les autorités russes sur les pertes de personnel des forces armées russes.

    ——————————————————————————-

    cela a le mérite de remettre les choses à leur place, la vérité n’est pas la propagande, et ce qui est consternant dans ce témoignage ça n’est pas tant la peur du soldat (car celui qui n’a jamais peur est un inconscient) mais plutôt les effectifs qui ont été laminés sans être remplacés ni relevé et ils ne sont plus qu’une poignée dans leurs unités respectives. Du coup ça explique pourquoi l’armée russe piétinne, elle n’a plus assez d’hommes en subissant des pertes sévères.

    • Saucisson Furtif dit :

      Propagande encore et toujours, j’ai arrêté de lire ce genre de chose des 2 côtés. Seul compte la carte militaire avec la ligne de front et les compte rendus validés par les 2 camps.
      Le reste n’est que du blabla et cela ne m’étonnerait pas qu’il y ait des agents d’ambiance sur ce site afin de diffuser la version pro OTAN, tellement les commentaires sont caricaturaux

      • Thierry (le plus ancien) dit :

        des 2 cotés vous dites ? j’en doute fort, vous ne lisez qu’un seul coté en fait.
        moi je lis la presse russe officiel et la presse Ukrainienne, la différence, on trouve les mêmes affirmation dans la presse russe mais il n’y a jamais la moindre preuve vidéo ou photo, c’est que des affirmations reprise des sites ukrainien et retourné contre eux.

        • précision dit :

          Vous ne pouvez pas affirmez de bonne fois qu’il n’y a pas de vidéo ou photo… Je vous laisse donc à votre mauvaise foi. En soi, un peu de jugeote suffit pour noter qu’il est impossible que parmi des centaines de milliers de soldats dont nombre de conscrits de part et d’autre, il y a nécessairement des personnes qui n’ont pas envie de se battre.

      • Pascal (l'autre) dit :

        « tellement les commentaires sont caricaturaux » Il est vrai que les commentaires « kremlinesque eux ne le sont pas! Qu’en pensez vous « rosette 5G »?

    • Tulio dit :

      Quand on a un minimum d’esprit critique, on ne gobe pas toutes les idioties qui apparaissent sur le net et là c’est caricatural… Surtout quand on voit la carte militaire et la ligne de front… Les cartes militaires ne racontent pas des âneries, en principe !

  19. Robert dit :

    Ce matin a été enterré à Kiev Oleg Kutsin, commandant du bataillon Carpathian Sich, mort au combat près l’Izyum. Un hommage lui a été rendu sur la place Maïdan, avec drapeaux rouge et noir de Bandera et allocution du maire Vitaly Klychko.
    Le bataillon Carpathian Sich a repris le nom d’une milice nationaliste ukrainienne fondée en 1938, qui participa à l’invasion de la Pologne par les nazis. Le titre de vétéran, avec les avantages qui vont avec, a été reconnu aux anciens de Carpathian Sich par le gouvernement Zelensky en 2019.
    http://yvesdaoudal.hautetfort.com/archive/2022/06/22/hommage-6388224.html

    • Thierry (le plus ancien) dit :

      n’est-ce pas également Staline qui a envahit la Pologne en 1939 avec les nazis ?
      si si regardez bien les livres d’histoire

      cadeau bonus :

      https://www.amnesty.org/fr/latest/news/2022/06/ukraine-hundreds-killed-in-relentless-russian-shelling-of-kharkiv-new-investigation/

      • Guillotin dit :

        @ Thierry (le plus ancien ) : cadeau bonus puisque vous voulez donner des cours d’histoire :

        https://fr.wikipedia.org/wiki/201e_bataillon_Schutzmannschaft

        n’essayez pas davantage de faire de l’excusisme pour les néonazis : vous ne vous en sortirez pas car , que ça vous plaise ou non, sur la route des gens comme vous il y aura toujours de gens comme moi pour vous ramener au réel et vous faire regarder ce que vous refuser de voir .
        La collaboration nazie ukrainienne est très largement documentée et les nazis ukrainiens ont souvent dépassé en barbarie les pires des SS.
        Vous croyiez que les Russes allaient lasser faire la réhabilitation de cette engeance avec des statues de Bandera à tous les coins de rue ?
        Ils font le ménage, les Russes, comme ils l’ont toujours fait contre la racaille nazie et ses sous-produits.
        Continuez donc à admirer l’intermittent du talent de Kiev, l’homme qui joue du piano avec son sexe . Voilà le genre de personnages que des français de 2022 trouvent respectable..
        vous sur votre clavier, c’est bien avec les doigts que vous frappez ?

        • Courmaceul dit :

          « Ils font le ménage, les Russes, comme ils l’ont toujours fait contre la racaille nazie et ses sous-produits. »

          Ils ont dissous Wagner ? Le copain de Poutine ? On est en 2022 !

          • Tulio dit :

            Par contre, les enfants de choeur du bataillon Azov, on n’est pas prêt de les revoir…

          • LEONARD dit :

            @Tulio
            Pourquoi ? les russes vont rejouer Katyn ? (avant de nier, bien sûr).

        • Thierry (le plus ancien) dit :

          question barbarie voyez donc ça plutôt :

          https://www.monde-diplomatique.fr/mav/76/RUCKER/56237

          Et je vous rappelle que c’est toute l’union Soviétique qui était Nazi de 1939 à 1941, l’Ukraine n’était qu’une seule de ses « républiques »

          Jamais les nazis n’auraient attaqué la France, l’Angleterre et la Pologne s’ils avaient eu le risque d’une attaque soviétique, la responsabilité de Staline dans le déclenchement de la seconde guerre mondiale est écrasante, en plus d’avoir dépecé la Pologne mais ils le paiera cher, 20 millions de morts soviétique qui aujourd’hui encore plombe la natalité de la Russie.

          allez vendre vos boites de fayots qui font péter ailleurs !

          • LEONARD dit :

            @Thierry (le plus ancien)
            L’Union Soviétique a fait mieux: Elle a fourni le Reich en pétrole et donc en carburant à partir de 1939, jusqu’à fournir 20% des carburants d’avion et de blindés en Juin 40 et plus de 50% l’année d’après.
            Le tout sous les applaudissements du P.C.F.
            https://twitter.com/Telezey/status/1200408727448367104

          • ScopeWizard dit :

            @Thierry (le plus ancien)

            « Et je vous rappelle que c’est toute l’union Soviétique qui était Nazi de 1939 à 1941, l’Ukraine n’était qu’une seule de ses « républiques » »

            Vous n’ avez pas l’ impression d’ avoir sorti une énorme connerie , là ?

            L’URSS , peuplée de Nazis ??

            Il y en avait peut-être quelques-uns , mais certainement pas TOUTE l’ Union Soviétique qui était avant-tout Bolchevique et Communiste sans autre choix que de se plier aux directives du parti et de son homme fort Staline .

            Si l’ URSS avait été Nazie elle aurait au contraire imité une partie de l’ Ukraine et accueilli les troupes du Reich en « libérateurs » presque frères .

            Gaffe au contre-sens….

            « Jamais les nazis n’auraient attaqué la France, l’Angleterre et la Pologne s’ils avaient eu le risque d’une attaque soviétique, »

            Ben , vu le précédent en 14-18 , c’ est sûr qu’ il valait mieux éviter une guerre sur deux fronts aussi larges et exigeants donc aussi difficiles à tenir .

            « la responsabilité de Staline dans le déclenchement de la seconde guerre mondiale est écrasante »

            Tout comme celle des Anglais ; ou des Français qui à eux seuls auraient pu arrêter les ambitions expansionnistes d’ Hitler si plutôt que laisser faire , la France s’ était activement opposée à la remilitarisation de la Rhénanie dès mars 1936 .

            Hitler ayant donné l’ ordre à son armée de tout stopper et de reculer à la moindre résistance des Français ; ordre qu’ il ne donnera plus jamais par la suite .
            Pour la France c’ était là une occasion en or qu’ elle a laissé passer , pour Hitler un puissant encouragement à aller plus loin et pousser ses pions .

            « en plus d’avoir dépecé la Pologne  »

            Vous savez , contrairement à ce que des décennies de propagande en particulier amplifiée sous Jean Paul II , vous ont mis dans la tête , le régime Polonais de cette époque n’ était pas des plus reluisants et notamment la communauté Juive trinquait déjà .

            « 20 millions de morts soviétique qui aujourd’hui encore plombe la natalité de la Russie. »

            On n’ en sait rien , donnée estimée ; entre 20 et 30 millions + toutes les gentilles attentions de Staline avant cela soit entre 5 et 10 millions supplémentaires auxquels se rajoutent les morts de la PGM et toute la répression qui a suivi contre les Russes Blancs ou les Mencheviks sous Lénine et sa Tchéka .

            Perso , je me borne au bilan le plus communément admis de 27 millions de morts causés par la seconde guerre soit un total depuis l’ arrivée de Lénine en 1917 d’ une bonne quarantaine de millions de morts civils et militaires dont 2 millions dus à la guerre de 14-18 .

      • ScopeWizard dit :

        @Thierry (le plus ancien)

        Quelle puissance dans le contre-argument…

        De mémoire , celui qui se faisait appeler Staline est né vers 1880 et mort en mars 1953 ce qui a de facto provoqué la fin de Stalinisme ; après une ère Khrouchtchev pourtant marquée par la Crise d’ Octobre 1962 , ce n’ est que sous Brejnev -par ailleurs d’ origine Ukrainienne- que la politique de l’ URSS va se rapprocher du Stalinisme et ce brave et sympathique Leonid au poste le plus haut depuis 1964 casse sa pipe en 1982 .

        De même , si pour de multiples raisons , Staline va jouer double-jeu , la grande question c’ est pourquoi ?

        Certes , plusieurs facteurs peuvent l’ expliquer .

        Par exemple , contrôlant mal sa propre armée fondée par si grand meilleur ami Trotski et beaucoup plus en dévotion d’ un Toukhatchevski que de lui-même , Staline va procéder à sa « purge » , ce qui si cela renforce sa main-mise , affaiblit son commandement .

        L’ Armée Rouge est une armée certes très puissante mais le pays n’ étant industriellement pas au sommet de ses capacités , c’ est aussi une armée disparate mal équipée donc Staline craint de ne pas faire le poids face à des Nazis qui simultanément montent militairement en puissance .

        Donc , s’il sait que son outil de Défense est insuffisant , il est par ailleurs pleinement conscient que dans son « programme » , son super-ami Hitler veut s’ emparer de son pays et le foutre en l’ air lui et son régime….

        C’ est-à-dire qu’ il ne peut être que tiraillé .

        Du fait qu’ Hitler veuille l’ attaquer , Staline ne peut même pas rester dans une neutralité .

        Donc , il va jouer sur tous les tableaux et entre-autres espérer un temps faire bloc avec des Anglais comme des Américains à l’ idéologie complètement antagoniste promettant que toute entente soit de fait rendue très difficile voire en l’ état impossible avec cette URSS de débiles moitié-fous .

        Mais Staline va par exemple très mal interpréter de n’ avoir pas été convié à participer activement aux Accords de Munich de 1938 .
        Ce qui fait qu’ étant conscient des « grands enjeux » mais n’ étant pour autant jamais en retard d’ une paranoïa , il s’ imagine que l’ Allemagne Nazie d’ Hitler pourrait bien trouver dans l’ Angleterre ou la France impériales aux armées comme aux économies réputées « solides » , un socle d’ alliance dont plus tard lui-même et l’ URSS seront les victimes .

        Et quid d’ une Italie Fasciste à présent que Mussolini ( initiateur de la rencontre de 1938 ) après quelque hostilité bien sentie , semble depuis s’ entendre comme larrons en foire avec le Führer dont par ailleurs il avait été le modèle ?

        Les « Démocraties » occidentales traînant des pieds y compris durant toute cette moitié de l’ année 1939 , Staline qui a pris note de tout ce que la Guerre d’ Espagne a mis en lumière , va donc d’ abord chercher à gagner du temps et se mettre à l’ abri .

        Avec la signature du Pacte de non Agression d’ août 1939 avec comme clause secrète le partage de la Pologne après attaque différée , dès que suite à son déferlement de conquêtes à l’ Ouest Hitler tourne son dispositif offensif en direction de l’ Est et lance Barbarossa mais se casse les dents aux portes de Moscou , à peine quelques mois plus tard ( à cause des conneries de Mussolini en Grèce mais aussi suite à quelque agitation dans les Balkans , fin juin 1941 en réalité Hitler attaque trop tard et misant sur une victoire rapide , se fait stopper net par l’ Hiver Russe vis-à-vis duquel ses troupes ne sont pas équipées ) , il n’ en demeure pas moins que très vite , une fois suffisamment entré en résistance ce qui permet de stabiliser les divers fronts et de « fixer » les armées Allemandes , Staline partageant pourtant un fort antisémitisme avec son homologue Nazi sera sollicité , aidé militairement et financièrement , politiquement soutenu par les Alliés ( en fait , ils ferment les yeux sur tout , sauf sur leurs intérêts propres ou communs ) au point d’ être en position de réclamer l’ ouverture d’ un second front puis eut égard à tout le sang versé ( dans les 27 millions de morts ) de poser ses conditions à un partage de l’ Europe après-guerre en territoires comme en sphères d’ influence .

        Et ce sera donc bel et bien cette armée Soviétique qui en épuisant l’ extraordinaire puissance de la terrifiante machine de guerre Nazie contrainte de battre en retraite avant la débâcle jusqu’ à Berlin , puis mobilisée dans une offensive contre le Japon , permet au « monde libre » de remporter la partie .

        Sans cela et malgré le débarquement d’ Afrique du Nord ou celui de Sicile ou même d’ Italie , bien que l’ Afrika Korps ait été défaite dès la mi 1943 privant le Troisième Reich des si précieuses ressources en pétrole du Moyen Orient , sans le coup d’ arrêt comme au moral de Stalingrad ou le terrible échec de Koursk à l’ Été , jamais cette armée Allemande depuis lors réduite à passer à la Défensive donc perdant l’ initiative de l’ Offensive , n’ aurait pu être vaincue ou le Débarquement de juin 1944 avoir lieu , en tout cas pas si tôt .

        Contre l’ Allemagne , il aurait donc certainement fallu recourir à la bombe A avec le risque que le Japon soit quand-même entré en guerre contre les USA avec possible victoire à la clef car sans la Russie , comparée à l’ Armée US , l’ Allemagne avait tous les avantages ce qui aurait mobilisé les USA contre elle mais beaucoup moins contre le Japon .

        En effet , exceptée sa marine , dans son ensemble l’ Armée US était très faible avant Pearl Harbor ( matin du 7 décembre 1941 ) ; or cette attaque n’ intervient que six mois environ après le déclenchement de l’ Opération Barbarossa ( 22 juin 1941 ) , ce qui met le Japon en confiance .

        Sans Barbarossa , quid de Pearl Harbor ?
        Si les Japs n’ avaient pas attaqué les États-Unis mais s’ étaient plutôt concentrés sur les colonies Britanniques , quid de la déclaration de guerre d’ Hitler le 11 décembre ?

        Le Japon aurait donc pu « avoir les mains-libres » en Asie du Sud-Est voire s’ allier à une URSS elle-même « en paix » mais alliée avec l’ Allemagne…

        Et donc si les Américains n’ entrent pas dans la danse , quid de l’ Europe de l’ Ouest depuis 1940 « possession » Nazie avec une Angleterre isolée et seule à opposer une résistance ?

        Si le Japon s’ en prend aux Britanniques à l’ Est , l’ Allemagne à l’ Ouest , comment cette nation et cet empire , même super-soutenus , même avec la puissance maritime que l’ on sait , pourront s’ y prendre pour résister au rouleau compresseur Allemand qui de surcroît fout en l’ air l’ ensemble de ses sources d’ approvisionnement dont dépend tellement Londres ?

        Vous mesurez l’ importance de l’ URSS Stalinienne , certes « motivée » par la traîtrise de Berlin ?

        La suite sera évidemment moins « harmonieuse » , les puissants antagonismes d’ hier revenant sur le devant de la scène pour au lendemain de cette guerre mondiale se solder par plus de quarante années du Guerre Froide…

        Donc , que vient faire Staline par rapport à cet hommage rendu ?

        Si le Nazisme est une idéologie qui s’ est répandue , de par son antisémitisme culturel ainsi que son fort penchant à l’ ultra-nationalisme , au niveau d’ une perméabilité à ce type d’ idéologie si radicale et meurtrière , notamment via un Bandera ou l’ ONU , l’ Ukraine n’ a pas été en reste .

        Par conséquent , opposer un tel « hommage » à ce que fut le Stalinisme pendant les années 1939 , disons à partir du 23 août à mettons fin juillet 1941 ( réaction du Kremlin longue à venir comme si Staline était paralysé de sidération alors que ses services de renseignement l’ avaient pourtant averti tel Sorge depuis le Japon de l’ ère Showa ) , paraît pour le moins capillotracté .

        Mais l’ Histoire est quelque chose de complexe qu’ il n’ est que rarement facile d’ appréhender dans sa globalité , et plus encore « à chaud » quand tu as le nez dans le guidon donc que tu n’ as pas ou peu de recul ; aussi , avec tous ces cons qui alors qu’ il ne peut y avoir un recul suffisant passent leur temps à tout simplifier jusqu’ à ce que la vision imposée en devienne binaro-manichéenne , évidemment….

        • Courmaceul dit :

          voyez les nouveaux manuels d’histoire russe concernant Staline. La réécriture de l’Histoire, personne n’en a le monopole.

          • ScopeWizard dit :

            @Courmaceul

            Oui mais comprenez que je m’ en fous ; c’ est peut-être intéressant à lire pour ce que c’ est , par contre si c’ est pour ne rien apprendre qui ne relève d’ un révisionnisme , je préfère laisser quiller .

            Cela étant , la façon dont vous avez formulé prête à confusion…

        • Thierry (le plus ancien) dit :

          Hitler jouait double jeu avec Staline depuis le Début, mais Staline lui était sincère avec Hitler, pensant qu’il le laisserait tranquille pendant qu’il s’appropriait l’Europe de l’Ouest et que la perspective d’une éventuelle guerre avec Hitler était très éloigné. et c’est bien ce qui lui a valu 4 jours de prostration à l’annonce brutal de l’invasion de l’URSS.

          Staline aurait été tout à fait satisfait d’avoir une Europe Nazi à coté de son empire soviétique, c’était arrangé comme ça depuis l’invasion de la Pologne, l’Europe partagé entre deux dictatures violente. Heureusement ça ne s’est pas passé comme cela, Hitler n’était pas partageur.

          • ScopeWizard dit :

            @Thierry (le plus ancien)

            « Hitler jouait double jeu avec Staline depuis le Début, »

            Ben c’ est simple , Hitler jouait double ou triple-jeu avec tout le monde .

            « mais Staline lui était sincère avec Hitler, »

            Ah non ; Staline sincère ?

            Il avait beau avoir été dans les ordres , une fois viré bandit volontiers meurtrier et selon Lénine devenu homme très utile à la cause , Staline et la sincérité , non je n’ y crois pas .

            Je dirais plutôt qu’ il savait respecter et s’ accommoder du rapport de forces .

            Hitler le menaçait , l’ Allemagne Nazie était forte , donc il fallait à Staline au moins du temps .

            « pensant qu’il le laisserait tranquille pendant qu’il s’appropriait l’Europe de l’Ouest et que la perspective d’une éventuelle guerre avec Hitler était très éloigné. »

            Non , c’ est surtout qu’ il était apparu qu’ en Pologne si la victoire rapide avait bel et bien été au rendez-vous , l’ Armée Allemande souffrait de dysfonctionnements donc Staline pensait qu’ après la conquête de l’ Ouest , Hitler ne pouvait pas lancer une grande offensive sur un front aussi large que celui de l’ URSS , que lui aussi aurait besoin de temps .
            Pendant ce temps il espérait se renforcer mais également consolider son alliance avec Berlin .

            Les 4 jours de prostration sont également dus aux difficultés de communication ainsi qu’ à sa paranoïa dont Staline lui-même était conscient .
            En somme , il éprouvait les plus grandes difficultés à se faire à cette idée d’ autant qu’ il croyait qu’ en Allemagne-même pouvait s’ ourdir complot et révolte donc une partie de la Wehrmacht pouvant être dissidente cette attaque pouvait être l’ œuvre d’ une sorte de rébellion .

            « Staline aurait été tout à fait satisfait d’avoir une Europe Nazi à coté de son empire soviétique, »

            Oui ; au moins pendant quelques années .

            « c’était arrangé comme ça depuis l’invasion de la Pologne, l’Europe partagé entre deux dictatures violente. »

            Vous savez , avant guerre , l’ Europe se constituait de 16 dictatures pour 11 démocraties .

            « Heureusement ça ne s’est pas passé comme cela, Hitler n’était pas partageur. »

            Ben , il suffit de lire Mein Kampf .

        • Pierre-Alain Tissot dit :

          Un long développement historique… pour réhabiliter Staline ?

          • ScopeWizard dit :

            @Pierre-Alain Tissot

            Ben , perso j’ essaie de faire de l’ Histoire , pas de l’ idéologie ; donc si c’ est long ben c’ est long .

            Et encore , ce serait à retravailler car ce premier jet est incomplet et assez mal écrit ( c’ est d’ ailleurs ce que je viens de faire mais en sous-seing privé ) .

            Sinon , NON , je ne cherche à « réhabiliter » personne en particulier , le contraire non-plus d’ ailleurs .

            Disons que je ne me berce d’ illusions sur aucun .

      • Robert dit :

        Amnesy international, à cause de ses fâcheux oublis dans son rapport annuel, est une organisation anglo saxonne.
        Sinon, vous pouvez former votre esprit critique en contredisant un pro Poutine, tout ce qu’il dit est vérifiable et documenté. Sinon, personne ici n’a jamais défendu les méthodes et le régime stalinien. Par contre en 2022, officiellement l’Ukraine rend hommage à un régiment non pas juste combattant mais militant pour exterminer les ennemis du régime national socialiste. Imaginez un hommage à la SS à Berlin.
        Me remerciez pas c’est cadeau!

    • lgbtqi+ dit :

      Vous n’avez toujours pas répondu à ma question posée dans l’article sur Montréal / Königsberg, enfin Kaliningrad pour vous, consistant à savoir comme une personne se présentant comme catholique soutient un régime arborant l’étoile rouge, la faucille et le marteau et qui systématiquement profané les lieux saints de son pays, un régime dont un nain, un des chefs des services secrets s’entraînait au tir uniquement sur des effigies du Christ.

      • Daniel BESSON dit :

        Cit : [ consistant à savoir comme une personne se présentant comme catholique soutient un régime arborant l’étoile rouge, la faucille et le marteau ]

        Dés 1935 les moines de l’artel de Palekh peignaient des icônes avec des cathédrales Orthodoxes surmontées de cette étoile Rouge et des mises en scène natio-religieuses du Vojd d’alors . Je me suis même  » clashé  » avec la guide à l’expo  » ROUGE  » au Grand-Palais par ce qu’elle refusait la notion de  » national-Bolchevisme  »
        Et vous n’avez certainement pas vu les toiles d’Ilya GLAZOUNOV , ni celles de mon ami Alexeï BELIAYEV-GUINTOVT ;0)
        Le patriarche Kirill a déclaré en 2021 ( de mémouâre ) :  » L’armée Rouge en détruisant le nazisme athée a sauvé la Chrétienté dans sa véritable expression , l’Orthodoxie Russe  »
        Peut-être que la personne que vous interpellez est un admirateur de Leon BLOY ? ;0)

        • lgbtqi+ dit :

          C’est bien dommage que Robert ne s’explique pas à la suite de cette interrogation répétée. Mais c’est sans surprise, hélas.

    • lgbtqi+ dit :

      il y a un article chez « daoudal » (faux nom) qui parle de l’holodomor, le massacre de millions d’Ukrainiens quelques années auparavant ?

      Il y a un article chez « daoudal » (faux nom) qui parle des vrais auteurs, russes, du massacre de Katyn en Pologne, faussement attribué aux nazis ?

      Yvon Daoudal; alias Hervé Kerbourc’h, alias Hervé Pennven, alias quoi encore ?

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Yves_Daoudal

      avec la référence à Héligoland, que Jean Mabire évoque en son ouvrage « Thulé, le soleil retrouvé des Hyperboréens », avec la Thule Gesellschaft, la Société Thulé « avant tout métapolitique, infiltrant différentes sphères associatives ou bien créant elle-même les associations-écrans ou -tampons dont elle avait besoin. C’est-à-dire qu’il s’agissait pour elle, de gagner la bataille culturelle avant d’envisager la bataille politique. » Société bien connue sous le nazisme.

      Les écrits de Daoudal, ou tout autre nom, ont-ils disparus du site lesavoisien, de la droite néo-païenne comme vous la nommiez il me semble ?

      • Robert dit :

        Hervé Kerbouch son vrai nom, Daoudal est un pseudonyme de journaliste écrivain comme Pennven pour le critique musical. Il a toujours avancé à visage découvert, pas anonymement comme vous le faites pour insulter et insinuer. Pas un faux nom, beaucoup de journalistes écrivent dans différents journaux, dans une presse officielle, musicale ou religieuse dans son cas, ou l’engagement politique droitiste peut vous fermer les portes si des délateurs vous dénoncent.
        Quand un journal ou un site reprend une information libre de droits, si le texte n’est pas volontairement tronqué personne n’a rien à y redire à moins d’avoir des privilèges de censure dont notre famille de pensée ne bénéficie pas. Daoudal n’a jamais eu aucune sympathie avec la nouvelle droite, et encore moins le paganisme, il a été indépendantiste breton puis nationaliste français et surtout militant catholique.
        Mais vous n’avez visiblement que cet amalgame bidon comme argument. Vous êtes bien à l’image des moeurs que vous prétendez défendre, tordue.

        • lgbtqi+ dit :

          à visage découvert manifestement, sous différents pseudos.

          Et si votre modèle de rectitude consiste, en tant que catholique affiché, à soutenir un régime qui soutient les crimes contre le Christianisme -cf. poutine interdisant les enquêtes de Mémorial sur les crimes communistes et faisant l’éloge de l’époque du nain chef des services secrets qui prenait comme cibles d’entraînement les icônes du Christ – alors je vous laisse à votre conception de la rectitude mais vos dimensions et rôles sont désormais apparents ici.

          Pour ce qui est des indépendantistes bretons, je ne sais à quelle faction il appartiennait, avant de virer… nationaliste FR. En tous les cas, l’entreprise de récupération en ratissant tant du côté pagano-satanique que catholico-schismatique est ambitieuse et devrait récolter quelques dupes, comme à la nupes. Là aussi l’amalgame s’avérera également bidon / instable, mais la déstabilisation aura été accomplie, donc la mission remplie. On pourra s’interroger sur qui missionne…

        • LEONARD dit :

          @Robert
          J’avais beaucoup apprécié la lucidité d’un commentateur (aramis), lors de la parution de l’avis de décés de Daoudal Hebdo: Ca résume bien la prose du personnage:
          http://yvesdaoudal.hautetfort.com/archive/2012/01/07/daoudal-hebdo-n-153.html

          Mais la bonne nouvelle, c’est qu’il lui reste encore un fan !!

    • Daniel BESSON dit :

      Cit : [ http://yvesdaoudal.hautetfort.com/archive/2022/06/22/hommage-6388224.html ]

      Le type sur la photo avec le Căciulă , on dirait Adam PRESKOVIC ! ;0)
      Ou alors …
      https://www.huffingtonpost.fr/2014/12/06/photo-francois-hollande-toque-manteau-fourrure-_n_6279828.html

       » On voit que c’est une coiffure d’homme !  »
      Ps : J’ai appris l’existence de  » Căciulă  » , le  » chapeau Ukrainien  » pour Daoudal , en lisant  » Capitaine CONAN  » qui est on ne peut plus d’actualité ! ;0)
      https://fr.wiktionary.org/wiki/caciula

  20. Guillotin dit :

    La presse de ce jour :

    « Les forces ukrainiennes ont reçu l’ordre de se retirer de Sieverodonetsk »

    Encore une lourde défaite ukrainienne et le verrou du Donbass qui saute !
    J’attends avec impatience les habituels qui vont encore nous annoncer que c’est une victoire !
    Le réel avance, avec la patience qui est un de ses fondamentaux …
    plus d’un mois de propagande otaniste consciencieusement relayée ici par certains, pour en arriver à ça qui était prévisible depuis le début ! Il y a du goudron et des plumes qui se perdent !

  21. Bench dit :

    @Xillotin: tant qu’à citer la presse du jour occidentale que pourtant vous semblez honnir, vous pourriez avoir l’honnêteté de citer, correctement entre autre, cet article récent: « https://www.lemonde.fr/international/live/2022/06/24/guerre-en-ukraine-en-direct-l-armee-ukrainienne-se-retire-de-sievierodonetsk-apres-des-semaines-de-combats-et-de-bombardements-incessants_6131812_3210.html.
    Les forces ukrainiennes ont reçu l’ordre de se retirer de Sievierodonetsk, « presque détruite par les Russes », a annoncé vendredi matin le gouverneur de la région de Louhansk, Serhi Haïdaï. « Cela ne fait plus aucun sens de rester sur des positions qui ont été constamment bombardées depuis des mois », a-t-il expliqué.

    Dans un message sur Telegram, M. Haïdaï a précisé que les soldats allaient prendre d’autres positions, plus fortifiées et défendables. « Sous le feu de bombardements incessants, nous avons subi trop de dommages et une retraite va peut-être être nécessaire », avait-il déjà mis en garde dans la nuit de jeudi à vendredi.

    Selon lui, « il reste 568 civils dans des abris à Azot », la zone industrielle de Sievierodonetsk, seul secteur de la ville restant encore aux mains des troupes ukrainiennes. Environ 90 % de la ville de Sievierodonetsk a été gravement endommagée, d’après M. Haïdaï, et 80 % des bâtiments résidentiels devront être démolis car ils ne pourront pas être restaurés. »
    Le réel en ce qui vous concerne Guitou prend de sacrées circonvolutions. En fait comme tous les admirateurs de cette plus si grande Russie, vous ne retenez et ne citez que ce qui arrange votre discours formaté style Russia Today. Vous êtes pathétique avec vos accents jouissifs de celui qui savait avant tout le monde, sait toujours tout et en plus a des dons de voyance.