Les parlementaires américains refusent de réduire la flotte d’avions de supériorité aérienne F-22A Raptor

En mars, dans la demande de budget qu’elle adressa au Congrès pour l’année fiscale 2023, l’US Air Force fit part de son intention de retirer du service 33 avions de supériorité aérienne F-22A Raptor sur les 186 encore en dotation. Et d’expliquer que ces appareils, restés à la version block 20 et utilisés pour la formation de ses pilotes, ne disposaient pas des capacités nécessaires pour être envoyés au combat.

Aussi, leur retrait – prématuré – devait permettre de générer des économies susceptibles d’être réaffectée à d’autres programmes, comme la modernisation des 153 F-22A restants, le projet NGAD [Next Generation Air Dominance] ou bien encore l’acquisition de F-15EX. Et cela d’autant plus que le Maintien en condition opérationnelle [MCO] des F-22A est de plus en plus lourde, avec une disponibilité limitée des pièces de rechange et des moteurs Pratt & Whiney qui ne sont plus en production.

Seulement, aux États-Unis, et sauf en cas de veto présidentiel, le Congrès a le dernier mot. Et les comités des Forces armées de la Chambre des représentations [House Armed Services Committee – HASC] et du Sénat [Senate Armed Services Committee – SASC] ne l’entendent pas de cette oreille.

Ainsi, dans son projet de budget, le SASC demande à l’US Air Force de soumettre un « plan écrit et détaillé pour la formation des pilotes de F-22 évitant toute dégradation de la capacité de combat ». Et, en attendant, tout retrait de F-22A Raptor Block 20 serait interdit.

De son côté, le HASC va plus loin dans la mesure où il exige non seulement le maintien en service des 33 F-22A mais aussi leur modernisation en les portant à la version « Block 30/35 ». Selon Air Force Magazine, l’un des membres de ce comité a expliqué à la presse qu’il s’agissait « d’attenuer les risques »… d’autant plus que, par le passé, l’US Air Force n’a pas toujours tenu ses promesses.

En effet, a-t-il expliqué, en 2010, celle-ci avait assuré que la réduction du programme F-22A Raptor à seulement 187 exemplaires n’aurait qu’un impact limité sur son état de préparation opérationnelle grâce à ses 234 F-15C Eagle encore en service. Or, cela s’est non seulement traduit par des coûts d’entretien et de possession élevés mais aussi par des interrogations sur ses capacités de combat, au point que la relance de la production des F-22A a un temps été envisagée.

Qui plus est, les F-15C ont commencé à être retirés du service… alors que, dans le même temps, l’US Air Force envisage de diviser par deux le nombre de F-15EX qu’elle entend commander [80 appareils au lieu de 144, selon sa demande de budget]. Par ailleurs, si le Pentagone est optimiste au sujet du NGAD, le Congrès l’est beaucoup moins. « Nous pensons qu’il y a un risque important sur les futures exigences en matière de supériorité aérienne », estime donc le HASC.

Quoi qu’il en soit, la position de ces deux comités du Congrès a été saluée par l’Air & Space Forces Association, laquelle s’est dite « satisfaite que les parlementaires voient la nécessité de protéger l’avion de chasse le plus performant du monde contre un retrait prématuré. Et d’assurer qu’elle est « tout à fait d’accord sur le fait que la modernisation [des F-22A Block 20] vers des configurations plus avancées est l’un des moyens les plus rentables d’ajouter rapidement des capacités de combat à l’USAF ».

Pour rappel, développé par Lockheed-Martin, le F-22A Raptor est une avion de supériorité aérienne de « cinquième génération ». Grâce à ses capacités [confidentielles], sa signature radar réduire, ses capteurs et ses performances en vol, il est en mesure d’engager un adverdaire au-delà de la portée visuelle [Beyond Visual Range – BVR] sans être détecté. Doté d’une capacité – limitée – de frappe air-sol, il a connu le baptême du feu en 2014, à l’occasion des premières frappes américaines contre l’État islamique [EI et Daesh] et le groupe jihadiste « Khorassan » en Syrie

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

112 contributions

  1. Aramis dit :

    Il y a un gros trou dans la raquette au niveau des avions de l’USAF. Le F 15 et le F 16 sont en cours de retrait vu l’âge moyen des cellules. L’echec du F 22 et du F 35 à les remplacer va être payé très cher.

    La Navy est nettement moins mal barrée. Elle a des Super Hornet en moyenne moins âgés, des avions de GE et très peu de F 35 C.

    Le Pire c’est les Marines condamnés au F 35 B pour leur PHA.

    • Thaurac dit :

      Le F22 est Cher, mais comme chasseur c’est tout simplement le meilleur

      • VinceToto dit :

        Apparemment le Congrès et l’US Air Force considèrent leurs 33 F-22 Block 20 (début livraison décembre 2005) comme inaptes au combat.

        • Too dit :

          Block 20, mais les autres sont au block 35, c’est du coup assez compréhensible.

          • VinceToto dit :

            Il y a des block 40 aussi: le dernier F-22 10-4 195 livré début 2012 était en block 40. Je crois qu’il y a des problèmes structurels avec certains des F-22 block 20. Le maintien en « vie » risque de couter très cher pour certains de ces F-22.

      • Arioch dit :

        C’est probable mais il n’en produiront plus, donc il va falloir trouver autre chose car les cellules ne sont pas éternelles.

      • GHOST dit :

        …et vive la démocratie, rares sont les pays où les parlementaires peuvent s´imposer face aux militaires et pire au lobby de l´industrie de la défense.

        • PeterR dit :

          Que des politiques puissent imposer des choix techniques à des militaires est peut-être un peu discutable.
          Comme on voit que les politiques sont aux ordres des lobby et donc des industriels et que ce sont les militaires qu’ils envoient se faire trouer la peau …
          On me souffle à l’oreillette que la navy est un peu vent debout contre le F35 et qu’ils préfèrent garder leurs F18. Il y a peut-être des raisons.
          Je connais des cas similaires sur du matos dans l’armée française. Discutez avec des opérationnels ce qu’ils pensent du système Felin

          • Blackbird dit :

            Il va falloir me donner une source. Parce que suite aux déploiements des F35C, le nombre de F35 par escadrons est passé de 10 appareils à 20. (USNI, The war zone, Defense News). Après avoir lu une interview de Brown sur Air Force Magazine, je n’ai pas réussi à trouver la phrase où il dit que le F35 est nul, ne sert à rien et qu’il veut réduire la flotte. J’ai pourtant tenté de trouver ces informations mais rien. Je sais qu’en France le F35 est détesté mais à un moment va falloir arrêter de critiquer pour critiquer et dire n’importe quoi.
            De plus la Navy veut arrêter la production du F18 mais c’est le congrès qui impose l’avion.
            J’ajouterai que le Japon, Israël et les Pays-Bas ont augmenté leurs achats de F35. Je terminerai par ceux ci. En 2021 l’USAF a mené un war game dans lequel des F35, F15eagleII et des systèmes UAV en service ou en cours de développement était engagé. Tous les avions de 4eme génération + (F15-F18SH) ont été abattu. Les F35 impliqués était tous au standard BlockIV. Suite à ça les achats prévu du F15EX ont été revu à la baisse (88) au lieu de 144. Aujourd’hui même l’USAF souhaite ne plus acheter de F15EagleII.
            Je ne réponds pas qu’à votre commentaire mais je fais une réponse générale car il y a trop de critique. Pardonnez ma syntaxe ça fait longtemps que je n’ai pas écris aussi longuement en français.

          • PeterR dit :

            @Blackbird : cherchez (juste) un petit peu et vous trouverez une très abondante littérature sur le sujet. Si vous n’avez pas trouvé UNE source c’est juste de la mauvaise foi.

            J’aimerais aussi avoir vos sources. Celles su wargame avec le détail des modes d’engagement … juste voir si ils n’étaient pas fait uniquement dans le but de prouver ce que certains voulaient prouver.

            Après vous pouvez aussi interroger des pilotes sur leurs préférences. Un indice parmi d’autres : mono moteur ayant pas mal de soucis avec son réacteur ou bi moteur éprouvé ??
            L’indice sur l’indice : un navire embarqué est supposé voler au dessus de la mer …la plus part du temps

            Après un article intéressant :
            http://www.opex360.com/2021/11/01/la-marine-americaine-precise-ses-attentes-sur-le-successeur-du-f-a-18-super-hornet/
            Le F35 n’est pas destiné à remplacer le F18. Son seul intérêt est l’aspect SEAD.

            Après je m’interroge toujours. Le F35 en mode furtif n’emporte que 4 missiles (11 il me semble pour le F18). En cas de confrontation avec les chinois et sachant que dès le premier missile tiré le F35 sera repéré (en supposant qu’il ne le soit pas déjà) ça donne quoi ?

          • Alpha (α) dit :

            @Blackbird
            Pour le Wargame de 2021, temporisez vos propos : https://www.thedrive.com/the-war-zone/40142/air-force-general-says-current-generation-f-35as-not-worth-including-in-high-end-wargames.
            Déjà, ce n’est qu’une simulation le F-35 Block 4 n’étant pas opérationnel et pas près de l’être, et ce jeu incluant des F-15EX équipés de missiles hypersoniques et donc tirés à distance de sécurité (veuillez donc m’expliquer comment ces derniers ont « tous été abattus !!!… 🙂 )…
            C’est d’ailleurs pour cette raison que l’USAF a commandé une première tranche de 88 F-15EX au lieu de 144 : en faire un vecteur du futur missile hypersonique que le F-35 ne pourra embarquer.
            Et pour votre commentaire sur le F-35C dans la Navy, ce n’est un secret pour personne que cette dernière n’était pas convaincue par les capacités du F-35C, notamment en ce qui concerne ses capacités d’emport, sa vitesse, sa configuration mono-moteur et surtout son rayon d’action jugé trop limité, même si le C a justement été alourdi pour embarquer plus de carburant et atteindre les 700 miles.
            C’est d’ailleurs pour palier ces manques criants du F-35C que la Navy s’est lancée à compter de 2019 dans son programme F/A-XX.
            Ce programme que la Navy défend bec et ongles, s’opposant au Congrès qui veut acquérir des F/A-18 supplémentaires alors qu’elle veut faire des économies pour financer son F/A-XX.
            Ce n’est donc pas pour acheter du F-35C, mais seulement, les quelques F/A-18 nouvellement acquis resteront en service jusqu’en 2060, avec une flotte majoritaire de F-35 et de F/A-XX ce que la Navy se refuse à gérer préférant optimiser son parc, ce qui lui coutera moins cher.

        • Sylvain dit :

          Pas tant que ça. Chaque député ou sénateur US, ou presque, à une entreprise d armement dans sa circonscription, qui embauche de potentiels électeurs. Donc, rien n est si simple….

      • Gaulois78 dit :

        Thaurac & Aramis

        Probablement le meilleur avion construit par les US…

        Peut-être, mais on ne sait rien sur les performances du coucou, cellule vieillissante, retrofit de l’électronique, quid de ses caractéristiques face aux moyens de détection actuelle ?

        Je ne parle des capteurs, ceux-ci évoluent par génération très rapidement…Ce qui me fait dire que quand la nouvelle cellule du Rafale 5 + où 6 où NG sortira (après rupture avec les teutons) le successeur du Rafale sera supérieur à ceux des Ricains car contrairement à eux nos moyens financiers ne laissent aucune marge d’échec à nos champions nationaux…

        La France doit tenir compte des erreurs du programme F22/35 nous ne sommes pas Crésus, nos « amis d’outre-atlantique » doivent faire face à la légèreté dont le Sénat et les armées ont fait preuve face à LM, ils ne sont qu’au début du marasme technologique et financier..

        Est-ce que la Dinde sera fonctionnelle dans sa prochaine version, pour ne pas réveiller ses adorateurs je ne me prononcerai pas…

        Par contre je m’inquiète pour l’avenir de l’aviation militaire européenne…

      • ScopeWizard dit :

        @Thaurac

        Ce que tu dis n’ a aucun sens .

        Déjà , il est trop cher à produire , il y en a trop peu , il n’ est pas à jour par rapport à cette prétention .

        Donc , d’ entrée il ne saurait être le « meilleur » .

        Il est certainement très-bon voire excellent dans son ensemble , plutôt homogène , réussi sur bien des points et y compris dans sa catégorie , mais de là à affirmer ou même supposer qu’ il serait le « meilleur »….

        Par exemple , dans sa catégorie , le Rafale aligne les points forts et certains lui permettent de rivaliser avec le « meilleur » , mais le Rafale n’ est pas pour autant « meilleur » encore moins « le meilleur » .

        Sachant que suivant les circonstances dont les paramètres ne sont pas toujours « maîtrisés » , beaucoup de l’ issue d’ un combat va dépendre de la qualité des pilotes , et ce , même si chacun est aux commandes d’ un avion technologiquement en net décalage .

        Toutes proportions gardées puisque il est ici question de machines , c’ est un peu comme si tu disais que tel guitariste est « le meilleur » ou que tel interprète de James Bond serait le meilleur…

        Non , ça dépend du style , des goûts , du morceau , du film , de l’ état de forme pourquoi pas , du son , de l’ inspiration , etc…
        Bref , de paramètres et de leur maîtrise par rapport à leur environnement lui-même en mouvement perpétuel ou fluctuations .

        Et il en va tout pareil dans le sport ; il est le plus grand , le plus fort , le meilleur , etc….

        Oui , peut-être ; mais ceci s’ évalue et se vérifie surtout par rapport à ce quoi il est censé être si bien classé , soit le plus souvent fonction du palmarès .

        Par conséquent , à ce jeu , tu peux sans conteste affirmer que le F-15 est « le meilleur » des avions de combat à hautes performances « actuels »….
        Par contre , il n’ empêche qu’ il y a aussi un côté relatif ; ne le compare pas avec nombre de chasseurs de la Seconde Guerre Mondiale dont le même modèle a peut-être atteint un nombre de victoires dix ou vingt fois supérieur au sien et y compris en le ramenant proportionnel au nombre équivalent des F-15 des Armées Américaine ou Israélienne .

        Maintenant , si tu le mets en parallèle du nombre de pertes , donc du ratio « victoires-pertes » , à ma connaissance il n’ y a aucun avion ayant jamais réussi l’ exploit de faire mieux que le F-15 .

        Mais bon , je ne sais pas tout !

        • Thaurac dit :

          Perso je pense qu’il ne faut pas comparer f35 et f22, car ce dernier doit avoir des technologies différentes , supérieures , et d’ailleurs, plus cachées que celles du f35, mais peut être aussi fragiles ???Et ceci est très significatif, tiré d’un article
          « L’avion est d’ailleurs si précieux pour la domination aérienne américaine que le pays en a purement et simplement interdit l’export, même vers les pays les plus alliés. »
          Seulement le prix a du faire tousser les sénateurs..

        • ScopeWizard dit :

          @Thaurac

          « Perso je pense qu’il ne faut pas comparer f35 et f22, car ce dernier doit avoir des technologies différentes , supérieures , et d’ailleurs, plus cachées que celles du f35, mais peut être aussi fragiles ??? »

          Je ne sais pas , du moins pas avec le minimum de précision requis , mais je partage ; non , ils ne sont pas à comparer .

          Un peu comme si tu comparais un Mirage 2000 D avec un Super Mirage 4000 si ce-dernier était entré en production à un standard élevé .

          « Et ceci est très significatif, tiré d’un article
          « L’avion est d’ailleurs si précieux pour la domination aérienne américaine que le pays en a purement et simplement interdit l’export, même vers les pays les plus alliés. »

          Oui d’ accord ; mais ça , c’ était à l’ époque .
          Depuis , beaucoup d’ eau a coulé sous les ponts…

          « Seulement le prix a du faire tousser les sénateurs.. »

          C’ est très possible ; à l’ origine près de 650 appareils étaient prévus avec en ligne de mire la succession des F-15 ainsi qu’ une version pour l’ US NAVY .
          Il y aurait sans-doute eu moyen de réaliser des économies d’ échelle…

        • bonnechancemonpapa dit :

          « il est le plus grand , le plus fort , le meilleur , etc…. » Steve Austin, astronaute, une homme tout juste viviant … »

      • Oliver dit :

        Feu Marcel Dassault dirait qu’il est aussi bien beau !
        Lockheed-Martin sait aussi arroser là où il faut… Dixit le Congrès US.

    • ZoSo dit :

      Le F 22 n’a rien d’un échec…

      • NRJ dit :

        @ZoSo
        Il a coûté une blinde. Après, oui c’est sans doute un très bon avion, mais son prix fut une limite à l’achat, ce compliqua fatalement le programme dans des périodes de restrictions budgétaires (en particulier à cause de l’Afghanistan et de l’Irak).

      • Rider dit :

        Le F22 n’est pas un échec. Il ne faut pas le comparer au F35, le Rafale où autre. Vous ne savez peut-être pas que le F22 n’a jamais été conçu pour l’exportation (et donc réduire les coûts de production). Pour rappel, le Pentagone n’a pas hésité à interdir la vente de cet avion de chasse a des pays alliés qui avaient pourtant exprimé leur intérêt pour le F22 (Japon, Israël ou l’Australie)

    • clamarion dit :

      L’échec du F-22/F-35 à remplacer les F-15/F16? Tu es vraiment saoul toi! Le F-22 et le F-35 sont les meilleurs chasseurs jamais construits par l’humanité.

      • Aramis dit :

        Sur le papier oui… mais le F 22 va être retiré avant le F 15 et le F 16 joue les prolongations au côté du F 35 car ce dernier a trop de defaut. Vous êtes payé combien par LM pour vous ridiculiser comme ça?

      • Bomber X dit :

        Le F-22, bien qu’un des meilleurs chasseurs, n’a jamais réussi à remplacer le F15 en raison du trop faible nombre construit. Echec en ce sens.
        Quant au F-35 : gros MDR !!!!! La gueule du meilleur !!!!! 🙂

      • PeterR dit :

        F22 … peut-être. Pour le F35 il faut arrêter le whiskey

      • Roland Desparte dit :

        <>, vus voulez parler du journal ? De bons avions, oui pour le Raptor, mais les meilleurs ? D’autant plus que le F35 n’est pas vraiment un chasseur… et de surcroît déçoit par ses imperfections actuelles. Un avion trop jeune peut-être ?

      • PK dit :

        Voire de l’univers. On n’a jamais vu un Alien sur F-35 !

      • Manu34 dit :

        Oui enfin faut se calmer; le F.22 est un des meilleur chasseurs si ce n’est le tout meilleur en supériorité aérienne, par contre le F.35 qui est surement le meilleur en A2AD, est aussi par ailleurs un appareil aux qualités de vol douteuses et est industriellement un programme calamiteux; un des pires de l’histoire de l’humanité d’ailleurs du point de vue des coûts et surcoûts, et ce sans exagération cette fois puisqu’il est déjà le programme industriel le plus cher de toute l’histoire…

      • Too dit :

        Le F35 meilleur chasseur jamais construit ?
        On parle bien de l’avion qui ne peut pas utiliser son canon ? Qui a des coupures en vol et j’en passe ?
        Dans une dizaine d’années le F35 sera peut être le meilleur chasseur disponible, pour le moment il ne l’est pas il a trop de défauts.

      • Tulio dit :

        Le F35 est donc un chasseur ?

        • Qui ça ? dit :

          Il n’a pas été conçu pour ce rôle, ce n’est pas son domaine de prédilection, et pourtant plusieurs pays l’ont acheté pour faire la police de ciel et donc l’employer comme chasseur.

      • Royal Marine dit :

        Ben voyons! Votre plume a ripé? Vous vouliez dire les pires échecs de l’histoire de l’humanité?
        Arrêtez de vous faire plaisir!

      • Castel dit :

        D’accord pour le F22, mais pas pour le F35….

    • EchoDelta dit :

      Heureusement ils ont encore la possibilité de commander des F16 voir des F16 viper.
      Le gros problème des furtif c’est leurs capacité d’emport finalement. C’est ce que les avions de 3e ou 4e génération ont en plus que la 5e ainsi que l’allonge par l’emport de bidons largable.
      Contre des ennemis plus faible c’est exactement ce qu’il faut : des camions à missiles que l’on tire et oublie de loin pour assurer la supériorité aérienne, et des gros missiles longue portée Air / Sol pour l’appuis tactique, des missile SEAD contre les DA, et enfin l’avoinage des avions de type A10 sur les chars, que l’on peut aussi traiter avec des GBU si l’on a la maitrise du ciel.

    • Daedalus dit :

      Le F-22 n’a rien d’un échec. C’est le meilleur chasseur au monde et de loin. L’USAF n’utilise même pas le terme « supériorité aérienne » mais « domination aérienne » quand elle parle du F-22…

      Et votre opinion sur le F-35 me fait sourire. Toujours ce F-35 bashing débile typiquement français et tellement à côté de la plaque.

      • ScopeWizard dit :

        @Daedalus

        « Le F-22 n’a rien d’un échec. C’est le meilleur chasseur au monde et de loin. L’USAF n’utilise même pas le terme « supériorité aérienne » mais « domination aérienne » quand elle parle du F-22… »

        Non ; ce n’ est pas « le meilleur » .

        L’ USAF en parle comme elle veut ; c’ est son problème .

        « Et votre opinion sur le F-35 me fait sourire. Toujours ce F-35 bashing débile typiquement français et tellement à côté de la plaque. »

        Jaune ?
        Il n’ y a pas ou peu de « F-35 bashing » , par contre du « dénigrement » anti-France , celui-là ne manque pas .

        Vous-vous souvenez des « French Fries » ?

        Tout ça parce que la France de Chirac n’ a pas voulu être aussi dégueulasse que les USA de Bush….

        Sauf que ÇA voyez-vous , certains ne l’ ont pas oublié et ne l’ oublieront jamais .

        Donc , au premier prétexte autre que bidon , les USA du massacre et de la déportation des tribus Indiennes , de l’esclavage , de la ségrégation raciale et accessoirement de Capone ou Lucciano , ces USA qui polluent et consomment tant qu’ ils peuvent en donnant des leçons aux autres persuadés d’ avoir un rôle messianique à jouer , ces USA là n’ ont pas fini de se faire casser .

        C’ est comme ça .

        Comme je l’ avais une fois explicité ; RENDEZ-NOUS JOHN WAYNE !

        Vous savez cet homme apparemment bas de plafond ou disons assez basique , mais qui en tant qu’ acteur dans le rôle du héros toujours positif , nous faisait rêver de l’ Amérique….

        Il est passé où CE John Wayne-ci ?

    • Distras dit :

      Echec du F-35 ? Il n’est même pas encore entré en production !
      Actuellement LM est en train de remplir son carnet de commandes c’est tout !
      Pendant ce temps les 700 F-35 déjà produits sont en train de faire leurs maladies de jeunesses qui seront corrigées sur le standart F4 qui va être lancé prochainement !
      Quand aux avions déjà produits, certains seront portés au standart 4, d’autres pas !
      Donc parler d’échec d’un avion pas encore produit est une bêtise sans nom à mon sens !
      Le F-35 est encore en phase d’apprentissage et de maturation !

      • Huon le manchot dit :

        Ouais. Si on veut. Mais enfin dans le cas d’un avino de chasse (on ne parle pas de bagnoles produites à des millions d’exemplaires), en être encore, après 700 exemplaires produits, à dire « il n’est pas encore en prod, on règle les problèmes de jeunesse là », c’est quand même un gros échec industriel.

      • ScopeWizard dit :

        @Distras

        « Echec du F-35 ? »

        Oui , sur deux plans essentiels ; son coût , sa technologie se rajoute ses retards .

        « Il n’est même pas encore entré en production ! »

        Ah bon , toutes proportions gardées comme pour le Mirage III A alors ?

        700 avions de PRÉ-SÉRIE .

        À l’ Américaine quoi ; gigantisme avant-tout .

        « Actuellement LM est en train de remplir son carnet de commandes c’est tout ! »

        Oui , et grâce à quoi ou à qui ?

        « Pendant ce temps les 700 F-35 déjà produits sont en train de faire leurs maladies de jeunesses qui seront corrigées sur le standart F4 qui va être lancé prochainement ! »

        Alors là , je crains que vous ne soyez très optimiste….

        « Quand aux avions déjà produits, certains seront portés au standart 4, d’autres pas ! »

        Voici qui nous fait une belle jambe , dites-donc .

        « Donc parler d’échec d’un avion pas encore produit est une bêtise sans nom à mon sens !
        Le F-35 est encore en phase d’apprentissage et de maturation ! »

        Attendez , là je ne vous suis plus ; il est produit en série ou il n’ est pas encore produit en série ce machin ?
        Je perçois comme une contradiction…

    • UnKnown dit :

      Le F-16 Block 72 va remplir ce trou assez rapidement. Les améliorations incrémentales en font presque un tout nouvel avion. Meilleure autonomie, meilleur radar, meilleures capacités d’emport, etc… Et la cellule est déjà très bonne, donc pas besoin de repasser par la table à dessin.

    • Oliver dit :

      Le F-15 EX vient de sortir.
      Passé le NGAD, ce sont les drones de tout genre qui seront désormais au centre de la R&D du Complexe Militaro-industriel US.
      Et notre armée de terre attend tjs son Patroller.

    • HMX dit :

      Oui, l’USAF paye ses errements conceptuels et le programme F35, et se retrouve au final dans une situation assez inconfortable (point commun qu’elle partage avec l’US Navy et ses coûteux programmes avortés des années 2000).

      Elle devrait cependant s’en sortir par le haut, avec l’arrivée prochaine du NGAD sur lequel tous ses efforts sont concentrés. En attendant, il faut boucher les trous avec des commandes de F15EX, et maintenir en service « quoi qu’il en coûte » la flotte de F22 à la demande des parlementaires US…

  2. Thierry (le plus ancien) dit :

    Le F-22 n’a pas été construit en suffisamment d’exemplaire parce qu’à l’époque il n’avait aucun concurrent sérieux, donc chaque exemplaire construit est précieux surtout dans le contexte actuelle de montée en conflit, je souscrit totalement au fait de conserver la totalité de ceux disponible et même si possible les upgrader au meilleur niveau, chacun d’entre eux vaut plus qu’une dizaine de chasseur de 4ème génération, et avec le concept de drone loyal wingman on peut encore décupler ses capacités au combat dans un environnement fortement saturé de radars et batteries comme en Ukraine. Le F22 peut frapper fort et très loin à l’arrière de l’ennemi grâce à ses bidons d’essence externe furtif également.

    • Aramis dit :

      « Le F-22 n’a pas été construit en suffisamment d’exemplaire parce qu’à l’époque il n’avait aucun concurrent sérieux, » Aucun rapport c’est à cause de l’explosion des coûts.

      Il est prévu de le retirer en 2030 avant le F 15…

      • Thierry (le plus ancien) dit :

        il est prévu de retirer les F22 en 2030 SI SES SYSTÈMES FRAPPE D’OBSOLESCENCE A CETTE DATE N’ONT PAS ÉTÉ MIS A JOUR. mais il y a fort à parier qu’il sera updaté comme tous les autres appareils à ce jour. Et ça dépendra aussi de la disponibilité du NGAD.

        Quand aux F15 il s’agira uniquement de la dernière version EX construite récemment qui perdurera, et non les anciens F15C/D encore en service qui sont retirés actuellement.

        LE F15EX n’est pas une ancienne version de F15 mise à jour sur une ancienne cellule, il a été construit entièrement neuf.

        • Aramis dit :

          « il est prévu de retirer les F22 en 2030 SI SES SYSTÈMES FRAPPE D’OBSOLESCENCE A CETTE DATE N’ONT PAS ÉTÉ MIS A JOUR.  » Non il coûte beaucoup trop cher à l’heure de vol et vole très peu. C’est ça le pb.

          « Quand aux F15 il s’agira uniquement de la dernière version EX construite récemment qui perdurera, et non les anciens F15C/D encore en service qui sont retirés actuellement. » Les F 15 E livrés dans les années 2000 seront encore là.

          « LE F15EX n’est pas une ancienne version de F15 mise à jour sur une ancienne cellule, il a été construit entièrement neuf. » Oui une claque magistrale pour Lockeed Martin.

          • Thierry (le plus ancien) dit :

            je vous engage à lire un peu de cette littérature là :

            https://www.defensenews.com/air/2021/05/13/the-f-22-is-going-away-eventually-but-not-before-the-air-force-gets-comfortable-with-its-successor/

            faites du google traduction si vous cassez votre chaîne à vélo au premier coup de pédale.

          • Aramis dit :

            Je vous engage à comprendre ce que vous citez. Il est prévu selon votre lien de conserver pour l’USAF quatre type d’avions à l’avenir: le NGAD, le F 15 EX, le F 16 et le F 35.

            faites du google traduction si vous cassez votre chaîne à vélo au premier coup de pédale.

          • Thierry (le plus ancien) dit :

            On ne sait pas à quel point NGAD est sur le point d’être mis en service, mais Hinote a déclaré qu’il allait plus loin que prévu.

            « Certains de nos meilleurs aviateurs et partenaires conjoints sont très impressionnés par les progrès réalisés par les maîtres d’œuvre et par tous les autres sous-traitants », a-t-il déclaré. « La plus grande partie de cela sera probablement cette idée de conception numérique, puis l’intégration des systèmes sur l’architecture de référence du gouvernement. Si nous pouvons bien faire ces choses, nous allons le faire plus tôt », a-t-il déclaré.

            Sinon, l’Armée de l’Air devra conserver le F-22 plus longtemps.
            —————————————————-

            c’est pas bien de pas tout lire ! vous me le copierez cent foua !

          • Aramis dit :

            c’est pas bien de pas tout lire ! vous me le copierez cent foua ! Il faut comprendre l’article en entier.

    • Pascal (l'autre) dit :

      « grâce à ses bidons d’essence externe furtif également. » Tout emport extérieur n’est pas furtif sinon pourquoi les ingés s’emmerderaient à concevoir des soutes d’emports!
      « ses bidons d’essence » On sent de suite l’expert ……………………. de l’essence! Le F-22 n’et pas un chasseur à moteur à pistons de la dernière guerre mondiale, les turboréacteurs « tournent » au TR (kérosène)

    • Alpha (α) dit :

      « Le F-22 n’a pas été construit en suffisamment d’exemplaire parce qu’à l’époque il n’avait aucun concurrent sérieux »
      Non, c’est pas ça Titi…
      Déjà, la cible initiale de 648 exemplaires, prévue en 1991, n’a pas été réalisée en raison des retards du programme, puis du prix unitaire qui avait plus que doublé. Par la suite, après bien des débats devant le Congrès US qui jugeait cet appareil étudié en pleine guerre froide, peu adapté aux conflits asymétriques qui semblaient être devenus la norme, la cible a encore été ramenée à 187 exemplaires en 2009, et malgré l’insistance de l’USAF pour avoir un peu plus d’exemplaires.
      J’ai fait simple spécialement pour vous Titi, mais je peux développer…

      • Sorensen dit :

        Le dimensionnement initial du programme F-22A était de 1600 appareils en projection, 750 contractuellement.

        Thierry (le plus ancien) a parfaitement raison. Au plus proche, c’est le cas, le F22 n’a plus de possible compétiteur technologique, mais surtout cela souligne la raison pour laquelle le prix unitaire (et pas du programme, de ça ils n’en avait rien à faire) et le motif du développent de ce programme ont par la suite été pris en considération, la chute de la URSS.
        Et cela n’a pas seulement impacté le nombre d’appareils construits, le F22A ne fonctionne qu’avec 80% des systèmes qui devaient l’équiper.
        Thierry (le plus ancien) a littéralement cité ce qui a été dit in fine lors de la mise à mort du programme, et qui contient sa cause première -URSS, voyez-  » a lack of relevant adversaires for air combat missions ».
        Votre commentaire est vulgaire, déplacé, et factuellement faux. Avant de prétendre pouvoir développer, il faudrait déjà maîtriser son sujet et savoir lire l’autre.
        Et ce genre de prétention est hallucinante, vous avez exactement la même source que les autres. Internet.

        • VinceToto dit :

          En fait dés 1983 le plan c’était 648 jets, et 648 prévu officiellement en 1991 comme l’a écrit Alpha
          « In 1983, I was in the Pentagon meeting that launched the F–22 Raptor. The plan was to buy 648 jets beginning in 1996 for $60 million each. . . . » John Leman, https://www.govinfo.gov/content/pkg/CRECB-2009-pt14/pdf/CRECB-2009-pt14.pdf (et j’ai plein d’autres sources concordantes)
          Etc., etc.
          J’ai l’impression qu’il y a un club de mythos qui se soutiennent entre eux dans les commentateurs.

          • Sorensen dit :

            Il fallait bien qu’un deuxième bon Français vienne se soulager.
            « In 1983, I was in the Pentagon meeting that launched the F–22 Raptor. The plan was to buy 648 jets beginning in 1996 for $60 million each. . . . »
            Savoir lire, comprendre ce que l’on lit…C’est au Pentagone, ce n’est pas un contrat, c’est une planification qui n’engage que certains membres de cette réunion qu n’est pas non plus une assemblée. Mes chiffres sont officiels et ce sont les seules qui valent, ceux du United States Congress.
            Projection 1600, contrat de 750 initial, 648 en 1996 sous l’injonction du MAR -et non 1991-, 339 en 1997, 277 en 2003, 183 en 2004, 187 en 2008.

            https://www.ortholud.com/divers/comprehension_de_texte/le_loup.php

          • ScopeWizard dit :

            Sorensen

            NUL CE TEST .

            Perso , j’ ai eu tout bon et il m’ a été compté deux réponses fausses .

            Quelle super-trouvaille !

        • Alpha (α) dit :

          Sorensen, tu dis n’importe quoi…
          Bon, question d’habitude surement.
          Tes 1600 appareils, c’était le nombre avancé dans les exigences de l’USAF, publiées dans un appel d’offres de septembre 1985 décrivant un chasseur tactique de conception avancée.
          En gros, on ne parlait même pas encore de F-22…
          Et oui, les dates, ça compte quand on perle de quelque chose.
          De plus cher surdiplômé mais illettré, je parle bien de prix unitaire (et pas du programme, relis donc moi…) et j’évoque la chute de l’URSS : « appareil étudié en pleine guerre froide, peu adapté aux conflits asymétriques qui semblaient être devenus la norme »…
          Ah oui, mais dans Sorensen, il y a So (t)…

        • Aramis dit :

          Jamais l’USAF n’a envisagé 1600 F 22.

      • VinceToto dit :

        « je peux développer… »
        Ah non! Pas les mémoires de Robert Gates SVP.

  3. LEONARD dit :

    Jeu habituel entre l’USAF et le Congrès.
    On prend un zinc emblématique (A10 ou F22, B1, bientôt F16/F15) et on explique qu’il coûte trop cher à exploiter, et que pour financer les engins du futur, il faut retirer les avions du passé de l’ordre de bataille. Les nostalgiques s’émeuvent, les parlementaires ayant une circo concernée montent au front, les industriels (pour cause de $ sur le MCO) s’agitent en coulisses. Durée du sketch 1 à 2 mois, puis solution médiane. Le Congrès aligne quelques milliards de $, l’USAF prépare les mêmes arguments pour l’année prochaine, parce que y a quand même un moment ou les pièces des antiquités ne sont plus fabriquées, et qu’il va falloir envoyer les zincs au boneyard. Tout le monde aura gagné quelques années et perdu quelques milliards de plus, mais les élus et les E.M seront contents, et, après tout, c’est çà qui compte !!!

    Quant au fond, le F22 a quand même 20 ans et son électronique/avionique a sûrement besoin d’un coup de jeune (et de complément).
    https://air-cosmos.com/article/le-f-22-raptor-pourrait-integrer-de-nouvelles-capacites-irst-27137
    Quant à la pénurie de P&W F119, rappelons que la production a cessé en 2013 !!!
    https://www.prnewswire.com/news-releases/pratt–whitney-delivers-final-production-f119-engine-to-the-us-air-force-187340591.html
    Et pour ne rien arranger, les F22 auraient plus volé qu’anticipé:
    https://www.vol-avion-chasse.com/les-chasseurs-furtifs-f-22-raptor-de-lus-air-force-font-face-a-une-penurie-de-moteurs/

    La prospective est un art difficile, surtout quand il s’agit de l’avenir. P.Dac

    • Sylvain dit :

      Belle synthèse.

    • jyb dit :

      @léonard
      – ouf, j’avais cru vous avoir définitivement perdu après votre séquence ukrainienne.

    • farragut dit :

      @LEONARD
      Belle analyse de la vie politique du Congrès aux Etats-Unis et de la relation finance-élus-industriels-équipements militaires.
      En France, il faut y ajouter les cabinets de « conseil » américains… à moins qu’il y ait des cabinets conseils français pour le DoD ? Des infos ? 😉
      Remarque : je suis impatient d’avoir votre avis sur les autres « produits » type SR-71 (retiré, puis « remis en service » ponctuellement), B-2 (le subsonique, pas l’hypersonique), Aurora ou TR-3B !

      Mais Pierre Dac était-il vraiment un bon traducteur de la pensée philosophique du danois Niels Bohr ?
      “Prediction is very difficult, especially about the future.”
      ― Niels Bohr
      https://www.goodreads.com/author/quotes/821936.Niels_Bohr

  4. MW57 dit :

    Je me demande finalement en quoi le vieux F22 raptor des années 80, peut t’il encore être le meilleur ? la bete , a plus de 40 ans

    • Moogli dit :

      Le proto YF-22 a été validé dans les années 90 (face au YF-23 de Northopp-Grumann). Produit durant les années 2000, sa furtivité et poussée vectorielle étaient en avance à l’époque. D’un point de vue air-air en 2022, un adversaire en situation a intérêt à se lever tôt le matin et ne pas se louper.

      Il existe plus d’une centaine de F-22 au dernier standard, qui peuvent encore évoluer avec des surfaces modifiées à certains endroits du fuselage, pour un détection/protection active sur 360°.

    • Hannibal_Lecteur dit :

      1er vol du YF-22 en 1990

  5. Carin dit :

    Le F22 était l’avenir de l’air force… nos amis américains ne l’ont pas vus…
    Ils se sont laissés bercer par le discours de LM, qui leurs promettait un avion capable de tout faire, et à pas cher… le F35… ils ont plongé et s’en mordent les doigts aujourd’hui. Je ne sais pas ce que les américains ont à reprocher à Boeing, mais il est évident qu’ils boudent ce constructeur… car un F15 EX c’est quand même largement au dessus d’un F35A/B/C. Et en plus ils continuent à accorder leur confiance à LM qui leurs a pourtant signifié que le NGAD coûtera plusieurs millions de dollars! Et il ne fera ni café, ni tartines…
    Je peut comprendre que nos amis américains en aient marre des F15/16/18, mais ils devraient se demander dans quel avion ils seraient prêts à partir au carton, au lieu de baser leurs erections intellectuelles sur Hollywood et « the green lantern » car le F35 est complètement incapable des prouesses du film!
    Le pire étant ceux qui comme John/Red savent le problème, mais en pensant mettre en avant son pays (les states), œuvre contre lui, en faisant du trollage sur les réseaux américains au profit de LM, alors que la chine arrive dans les 6 heures de l’Amérique du Nord…. Mais il doit avoir un bon salaire.

    • Alpha (α) dit :

      @Carin
      « mais ils devraient se demander dans quel avion ils seraient prêts à partir au carton »
      Moi je sais dans quel avion les pilotes US aimeraient partir au carton…
      Il en est de même d’ailleurs pour certains pilotes de la RAF…
      Mais voilà, cet avion n’est pas US.

  6. Sergio dit :

    La quadrature du cercle: d’un côté un avion ultra moderne, au coût unitaire démesuré au même titre que sa maintenance, de l’autre un avion des années 70 toujours redoutable mais aux coûts de maintenance élevés au regard de son ancienneté. Quel équilibre trouver entre un avion à la fois moderne, avec une importante disponibilité opérationnelle et des coûts de maintenance acceptables ? Le vrai challenge est là.

  7. yakafokon dit :

    Les US peuvent toujours commander des Rafales.

    • Heureusement que le ridicule ne tue pas avec ce genre de petite phrase ………………..

    • ruffa dit :

      Pour se ridiculiser avec un avion raté De plus les Rafales disponibles il n’y en a plus beaucoup Non c’est un avion bon pour la Serbie ou des pays exotiques !!

      • Bomber X dit :

        Le Rafale un avion raté ???? Visiblement, c’est vous qui avez raté votre vocation de comique troupier !!! A défaut d’être une pointure dans l’aviation militaire .
        Et puis cet avion est bon pour les armées qui vont au combat, pas pour les armées de l’air d’opérette qui préfèrent garder leurs F-35 bien à l’abri sous le parapluie USA. De toute façon, il coûte trop cher à faire voler. Quand il peut voler !

      • Pascal (l'autre) dit :

        « Pour se ridiculiser avec un avion raté De plus les Rafales disponibles il n’y en a plus beaucoup Non c’est un avion bon pour la Serbie ou des pays exotiques » Encore un…………………….expert!

      • Alpha (α) dit :

        Et attention ! Pour se ridiculiser, @ruffa, il s’y connait !!! Un spécialiste le gars !
        Hein ma bille ??? 😉
        Faudrait qu’il nous fasse un petit avec @Sorensen ou @Thierry, on pourrait l’exposer après l’avoir mis dans un bocal de formol 🙂

    • ScopeWizard dit :

      @Souvenirs @ruffa

      Qu’ est-ce qui vous permet d’ être aussi affirmatifs et d’ émettre un avis autant hâtif que dénigrant sur une des réalisations dont a contrario vous devriez être hyper-fiers ?

      Vous n’ êtes donc pas Français ?

      Ne venez pas vous plaindre si vous-vous faites copieusement engueuler et + si inspiré….

      • ruffa dit :

        ScopeWizard
        Tu me fait pas peur Le F35 est un avion de 5 eme génération et déjà les USA ont son remplaçant Alors ton Rafale je n’en pense rien quand on est un pays à la ramasse sur les Micro-processeurs et bien d’autres secteurs il faut la fermer !

        • ScopeWizard dit :

          @ruffa

          Ah parce qu’ il faut te faire peur aussi ??

          Bon bon , après-tout si tu préfères te faire engueuler , c’ est toi que ça regarde….

           » Le F35 est un avion de 5 eme génération »

          C’ est quoi la 5ème génération ?

          « et déjà les USA ont son remplaçant  »

          Lequel ? Le F-15 EX ?

          « Alors ton Rafale je n’en pense rien quand on est un pays à la ramasse sur les Micro-processeurs et bien d’autres secteurs il faut la fermer ! »

          Ah bon ?
          On n’ a qu’ à se laisser crever , quoi .

          Ben je ne pense pas comme ça .

        • Alpha (α) dit :

          P’tain ! C’est un enfant de 5 ans qui s’exprime ???
          @Scope, envoyez moi au coin ce petit impertinent ! 😉

          • ScopeWizard dit :

            Au coin ?

            NON ! Beaucoup trop doux comme traitement .

            À la mine à casser du caillou bien enfoui dans les profondeurs de la Terre et encore en espérant qu’ il y ait un bon coup de grisou .

            Et si ça ne tenait qu’ à ma pomme , il n’ y manquerait pas de copains…

            Et perso , je commence à très sérieusement me lasser de tant d’ « impertinences »… 😉

  8. Zigomar dit :

    Pour rappel, développé par Lockheed-Martin, le F-22A Raptor est une avion de supériorité aérienne de « cinquième génération ». Grâce à ses capacités [confidentielles], sa signature radar réduire, ses capteurs et ses performances en vol, il est en mesure d’engager un adverdaire au-delà de la portée visuelle [Beyond Visual Range – BVR] sans être détecté. Doté d’une capacité – limitée – de frappe air-sol, il a connu le baptême du feu en 2014, à l’occasion des premières frappes américaines contre l’État islamique [EI et Daesh] et le groupe jihadiste « Khorassan » en Syrie…
    *******************************************************************************************************************
    Hormis un étalage dithyrambique des capacités hors normes du F-22 Raptor sur les plaquettes publicitaires de Lockeed-Martin…qu’en est-il dans la vraie vie du combat aérien..? Combien d’appareils ennemis descendus en flammes par ce Raptor de tous les qualificatifs,..? Qui peut franchement affirmer qu’en 2022…ce furtif dinosaure ailé est encore indétectable sur les radars de dernière génération..?
    Encore et toujours…nous sommes priés d’intégralement croire toutes les belles paroles de l’évangile de l’US Air Force…

    • lapoutinecasemange dit :

      Un peu comme les grands air de Poutine sur la puissance de l’armee russe.

    • Durandal dit :

      Surtout que bien souvent et comme le F35, pour faire ce qu’ils disent qu’il peut faire, il doit emporter des armes sur des pylônes, mais du coup au revoir la furtivité…
      Je reste certain que l’avion est une merveille, mais il semble avoir son lot de casseroles.

    • appolo dit :

      on pourrait faire le même commentaire pour n’importe quel avion il me semble ….
      Pour le rafale, qu’en est il de la vrai vie du combat aérien ? Combien d’appareils ennemis descendus en flammes par cet avion de tous les qualificatifs,..? Qui peut franchement affirmer qu’en 2022…ce furtif dinosaure ailé est encore indétectable sur les radars de dernière génération..?
      Pour le su35 (ou su57), qu’en est il de la vrai vie du combat aérien ? Combien d’appareils ennemis descendus en flammes par cet avion de tous les qualificatifs,..? Qui peut franchement affirmer qu’en 2022…ce furtif dinosaure ailé est encore indétectable sur les radars de dernière génération..?
      etc …

      • Ion 5 dit :

        Pour le Su-35, quelques MiG-29 ukrainiens confirmés…
        Des hélicos et peut-être aussi quelques Su-25/24 trainant dans les parages et qui font, pour ne pas changer, objet de revendications multiples.

  9. Pascal (l'autre) dit :

    « Encore et toujours…nous sommes priés d’intégralement croire toutes les belles paroles de l’évangile de l’US Air Force… » Oui, enfin il suffit de constater l’efficacité de son prédécesseur le F-15 Eagle qui a « descendu » plus de 100 adversaires et ce sans aucunes pertes! Les seuls F-15 qui sont « tombés » l’ont été par erreur de pilotage où ennuis techniques! Donc on peut légitimement se méfier du « dinosaure » F-22. Petite précision « Raptor » veut dire « oiseau de proie » et n’a donc rien à voir avec le vélociraptor, la vedette de la franchise Jurassic Park et Jurassic World!

  10. Pb75 dit :

    A noter, un très bon article sur WOTR s’agissant de la nécessité de respécialiser les flottilles de chasse embarquées de l’US Navy entre missions air-air, air-sol et anti-navire. Cela en raison de l’impossibilité de maintenir un entrainement multi-missions efficace dans tous ces domaines au niveau actuel des menaces et de la spécialisation de fait des flottilles équipées de F-35. Soit un véritable aggiornamento par rapport au prêt à penser mis en place dans les 90’s, avec un niveau des menaces plus faible.
    Certes, un peu HS par rapport à l’article, mais significatif du fait qu’il y a beaucoup de débats outre-atlantique sur l’organisation des forces. Dans un autre domaine, on peut voir la polémique qui fait rage quant à la réorganisation des Marines. C’est très intéressant et ça nourrit aussi notre propre réflexion.

  11. Raymond75 dit :

    Certains pourraient être amenés à penser que la guerre est un sport de riche ; mais c’est faux : avec seulement des machettes, on a assassiné plusieurs centaines de millier de personnes (des civils bien sûr) au Rwanda.

    Ne désespérez pas : même avec de faibles moyens on peut s’entretuer.

    • Thierry (le plus ancien) dit :

      Même au Moyen âge il n’y avait qu’une poignée de chevaliers qui pouvaient s’équiper d’une armure intégrale et d’un cheval, les autres, la plus grosse masse de l’armée devait se contenter au mieux d’une cote de maille, d’un casque et d’une lance, mais souvent c’était des paysans qui se battaient avec leurs outils agricoles, faucille, masse d’arme, fourche, hache, etc.

      Cela dit si vous n’avez qu’une machette à opposer à un F22 alors mieux vaut pas lui faire la guerre…. Les Talibans au minimum avaient des armes légère prise à l’adversaire ou équivalente, et le soutient informel d’autres états comme le Pakistan, Iran, etc. En Montagne les armes lourde servent peu, et envoyer un avion de guerre pour détruire 15 rebelles en guenille sur motos c’est pas rentable ni efficace.

    • Pascal (l'autre) dit :

      « on a assassiné plusieurs centaines de millier de personnes (des civils bien sûr) au Rwanda. » On, c’est qui selon vous ce « on »?
      « (des civils bien sûr) au Rwanda. » Des civils massacrés majoritairement par d’autres…….. civils! Les militaires eux ont le sens de l’efficacité, ils utilisent à minima du fusil d’assaut, des machettes………………..ça fait apprenti boucher et le rendement à l’heure est moindre!

    • farragut dit :

      @Raymond75
      Au lendemain du décès du paléontologue Yves Coppens, on peut avoir une pensée émue pour l’Homo Neanderthalensis, qui a été éradiqué par Homo Sapiens Sapiens.
      Pourtant, ce n’est pas un « génocide », puisque 30% des gènes de l’homme de Néanderthal se retrouvent dans notre génome d’homme moderne.
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Homme_de_N%C3%A9andertal
      Les « faibles moyens de l’époque » -voir 2001, l’Odyssée de l’Espace- ont bien fait disparaître cette espèce plus adaptée au froid, mais consommant plus d’énergie que Sapiens. Cela dit, les « meilleures pratiques » (gènes intéressants pour la survie) ont été « récupérés » par Sapiens.
      Le « vaincu » survit dans le « vainqueur », mais pas sûr que cela réconforte aujourd’hui les Ukrainiens qui meurent sous les obus de l’ex-URSS.
      Est-ce que la « guerre » ne serait pas inhérente à la condition (évolution ?) des espèces terrestres, ou même ailleurs que sur Terre ?
      Mais vous avez raison sur ce point, pas une question d’argent, mais de lutte pour la vie (pour le blé, ou pour le gaz en Mer Noire, ou pour les engins agricoles des voisins), à défaut de lutte pour la sagesse ! 😉

      Pour finir sur une note plus optimiste, vous pouvez écouter Happy Rhodes et sa chanson « When the rain came down » :
      https://www.youtube.com/watch?v=1zzcMmfGBjY

      • NewChallenger dit :

        Ca ne veut rien dire « 30% des gènes de », c’est même généralement employé par des militants pour dire que « nous sommes tous pareils, nous partageons 90% de notre génome avec le chimpanzé, gnagnagna » tout en omettant LE point essentiel : très peu de gènes sont codants.

        • farragut dit :

          @NewChallenger
          Merci pour vos précisions sur le codage…
          Mais savez-vous que dans les microprocesseurs et autres SoC, plus de 50% des cellules implantées ne sont là que pour le « contrôle » des autres cellules « codantes » (ALU) comme vous dites ? Si le décodage complet du génome humain a été effectué, ce n’est pas parce que les biologistes ignorent ce que font les gènes « non codants » qu’ils sont inutiles.
          Il se trouve que la « mémoire » qui contrôle l’activation des gènes dans le temps (notamment lors du développement des embryons) fait partie de ces gènes non codants, qui ne sont donc pas si « inutiles » que cela.
          La preuve, c’est qu’ils ont survécu à l’évolution.
          La méconnaissance de leur action dynamique (par exemple le réveil de certains retrovirus lors d’épisodes d’explosion (orage cytokinique) des cytokines ne fait que démontrer notre ignorance de leur rôle (genre réplique de Fernand Raynaud: « C’est étudié pour! »).
          Mais vous pouvez toujours consulter la chaîne YouTube de l’IHU de Marseille (« Nous avons le droit d’être intelligent ») pour plus de détails… Ou bien les cours sur la conception des microprocesseurs et systèmes sur une puce.
          https://www.vidal.fr/actualites/24612-covid-19-le-role-du-choc-cytokinique-et-les-premieres-pistes-therapeutiques.html
          https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7919105/
          https://www.youtube.com/watch?v=-LbJwJR3V7A

  12. Gaulois78 dit :

    Thaurac & Aramis

    Probablement le meilleur avion construit par les US…

    Peut-être, mais on ne sait rien sur les performances du coucou, cellule vieillissante, retrofit de l’électronique, quid de ses caractéristiques face aux moyens de détection actuelle ?

    Je ne parle des capteurs, ceux-ci évoluent par génération très rapidement…Ce qui me fait dire que quand la nouvelle cellule du Rafale 5 + où 6 où NG sortira (après rupture avec les teutons) le successeur du Rafale sera supérieur à ceux des Ricains car contrairement à eux nos moyens financiers ne laissent aucune marge d’échec à nos champions nationaux…

    La France doit tenir compte des erreurs du programme F22/35 nous ne sommes pas Crésus, nos « amis d’outre-atlantique » doivent faire face à la légèreté dont le Sénat et les armées ont fait preuve face à LM, ils ne sont qu’au début du marasme technologique et financier..

    Est-ce que la Dinde sera fonctionnelle dans sa prochaine version, pour ne pas réveiller ses adorateurs je ne me prononcerai pas…

    Par contre je m’inquiète pour l’avenir de l’aviation militaire européenne…

  13. perry57 dit :

    Ils peuvent toujours ressortir le F14 Tomcat du désert. Tom Cruise arrive à dégommer des chasseurs de 5ème génération « the finger in the nose »….ok je sors 🙂
    (PS : il doit bien rester aussi quelques Sopwich camel…)

    • albatros dit :

      Dans la réalité, il semble que les 5G chinois et russes soient largement des extrapolations.
      L’Armée russe et sans doute chinoise : « c’est pas ce qu on croyait ».

    • farragut dit :

      @perry57
      Dans Top Gun 3, on verra probablement Tom Cruise / Maverick descendre des Me 262 à réaction avec son P-51 Mustang perso propulsé par son Merlin et son hélice quadripale ! 😉
      Il y a déjà une référence à l’Etoffe des Héros, et à Chuck Yeager au début du film Top Gun : Maverick (« Où sommes-nous? », « Sur Terre ! ») 😉
      Déjà en 1945, les Américains sur pistons (P-47 et P-51) arrivaient à abattre (lors de leur atterrissage, pas en dogfight) des jets de première génération. Chaque « avancée » se paye par des défauts cachés à première vue (pour le F-35 ou le F-22, le coût du MCO « caché » de la furtivité dans les brochures). Parlez-en aux Danois ou aux Norvégiens !
      Déjà que l’USAF avaient choisi « l’avion qu’elle pouvait se payer (le YF-22) plutôt que le meilleur (le YF-23) ».
      https://www.19fortyfive.com/2020/12/yf-23-stealth-fighter-a-better-plane-than-the-f-22-raptor/

  14. albatros dit :

    L’USAF a raison de se recentrer sur ses excellents F18, F15 et F16 en les modernisant
    Bien moins chers que le Fail 35 et largement suffisant face aux trucs chinois et aux antiquités soviétiques des russes

  15. Etienne Declercq dit :

    Le F-22 devait protéger le F-35.
    Le F-35 n’aura pas la supériorité aérienne.
    Tout le monde libre suit les States mais leur stratégie est-elle OK ? Les USA semblent hésiter entre qualité et quantité. En période de guerre, la quantité gagne en importance.

  16. Zigomar dit :

    Pascal (l’autre) –  » *Tricéraptos Dinosaure qui devait foncer tête baissée comme l’actuel rhinocéros!!  »
    ***********************************************************************************************
    Ou l’autre dans ses oeuvres encyclopédiques de l’inculture crasse généralisée…
    Zigomar connaît le tricératops…mais le  » tricéraptos  » demeure encore, à ce jour, un illustre inconnu au bataillon… LOL de PDR…

  17. Pascal (l'autre) dit :

    « Zigomar connaît le tricératops…mais le » tricéraptos » demeure encore, à ce jour, un illustre inconnu au bataillon… » Erreur de frappe, cela peut arriver, mais votre très subtile intelligence ne saurait en déduire cela!
    Pour revenir au F22 Raptor voici ci dessous le logo officiel!
    http://www.mikelynaugh.com/Andrews2008/pages/IMG_1324.htm
    Nous remarquons de suite qu’il s’agit d’un dinosaure………………………… selon votre brillante explication!
    Je constate surtout que vous n’avez pas répondu sur le fond de mon post du 22 juin à 22h14 préférant exposer les « fruits » de votre masturbation (pseudo) intellectuelle dont vous êtes si friand!

  18. Gaulois78 dit :

    @Distras
    J’abonde votre commentaire, après la pré-serie de 1000 proto du Pachystruthio dmanisensis, LM pourra lancer la production de la dinde géante…
    Objectif…Roederer grand cru dès la 10000 ème vente…