Sur fond de menace russe, le Canada va moderniser ses moyens de défense dans le Grand Nord

Il y a quatre-vingts ans, et alors que le Japon venait de prendre possession de l’une des îles Aléoutiennes, le sous-marin japonais I-26 attaqua le phare d’Estevan qui, situé sur l’île de Vancouver, abritait l’une des plus importantes stations de radiogoniométrie du Pacifique Nord. Cet épisode, peu connu de ce côté-ci de l’Atlantique, a récemment été rappelé par le colonel canadien [en retraite] Pierre Leblanc, auteur d’une tribune publiée par le magazine Vanguard, pour souligner les menaces auxquelles le Canada fait face dans le Grand Nord, sur fond de tensions avec la Russie et la Chine.

Ainsi, cet ancien commandant de la Force opérationnelle interarmées [Nord] et désormais président d’Arctic Security Consultants, a estimé que les États-Unis pourraient être attaques par leurs principaux adversaires via l’Arctique, avec des bombardiers, des armes hypersoniques et/ou des missiles balistiques intercontinentaux. D’ailleurs, ces dernières années, des Tu-160  » Blackjack » et Tu-95 « Bear » russes ont effectué plusieurs missions près de l’espace aérien canadien…

L’autre menace serait plus limitée. La Russie « pourrait facilement s’en prendre au Canada pour son soutien à l’Ukraine » et lancer un « assaut contre la Station des Forces Armées Alert [SFC] », située à l’extrême nord de l’Île d’Ellesmere [Nunavut], à environ 800 km du Pôle Nord… et 1500 km du territoire russe. Il s’agirait d’une « opération spéciale » pouvant être « facilement menée par des Spetsnaz », a souligné le colonel Leblanc.

Et celui-ci de s’interroger : « Quel serait l’impact sur le Canada? Comment le Canada réagirait-il à cette agression? ». Quoi qu’il en soit, une telle attaque serait de nature à détourner l’attention d’Ottawa de l’Europe pour mieux se concentrer sur l’Arctique. Et « d’importantes ressources seraient alors mobilisées contre cette incursion ».

Aussi, plaide-t-il pour renforcer sans tarder les moyens de défense déployés dans cette région, à commencer par les systèmes de détection et de défense aérienne, lesquels sont intégrés au Commandement de la défense aérospatiale de l’Amérique du Nord [NORAD], commun au Canada et aux États-Unis. Or, ces dispositifs reposent sur des technologies désormais obsolètes, faute d’avoir été modernisés depuis la Guerre Froide.

Le général Wayne Eyre, le chef d’état-major de la défense canadienne, est sur la même longueur d’onde. « La sécurité dans le Grand Nord est un sujet de préoccupation clé » d’autant plus qu’il « n’est pas inconcevable que notre souveraineté y soit remise en question », a-t-il estimé, en mars dernier.

Cela étant, en partie en raison de la guerre en Ukraine, le gouvernement canadien a décidé d’augmenter ses dépenses militaires de près de 6 milliards d’euros par rapport à ses prévisions initiales, malgré un contexte budgétaire délicat. Dans le détail, le budget de la Défense canadien atteindra 26,53 milliards d’euros [soit 1,33% du PIB] à partir de cette année. Puis il devrait atteindre 37,3 milliards d’euros en 2026-27 [soit 1,59% du PIB].

Au regard des déficits capacitaires accumulés durant des années de sous-investissements, cet effort est encore jugé insuffisant par bon nombre d’observateurs. En tout cas, il ne permettra pas au Canada de porter ses dépenses militaires à 2% de son PIB, comme il s’y était pourtant engagé en 2014, lors d’un sommet de l’Otan. Pour cela, il faudrait 55 milliards d’euros d’investissements supplémentaires sur les cinq prochaines années.

Cependant, et après avoir décidé de se procurer 88 chasseurs-bombardiers F-35A auprès de Lockheed-Martin [à l’issue d’un « feuilleton » qui aura duré plus de dix ans], le Canada va investir 3,6 milliards d’euros [4,9 milliards de dollars canadiens] pour moderniser ses moyens de surveillance et de détection dans le Grand Nord durant les six prochaines années. L’annonce en a été faite le 20 juin, par Anita Anand, la ministre canadienne de la Défense.

« Alors que des régimes autocratiques menacent l’ordre international fondé sur des règles, que les répercussions du changement climatique sur la sécurité et la défense sont de plus en plus lourdes et que nos rivaux développent de nouvelles technologies comme des armes hypersoniques et des missiles de croisière avancés, il devient impératif de moderniser le NORAD, qui assure la sécurité des Canadiens et des Américains depuis plus de soixante ans », a justifié la ministre.

Celle-ci n’a pas donné de détails sur les systèmes dont le Canada entend se doter, si ce n’est qu’ils devront améliorer la « capacité à détecter les menaces plus rapidement » et d’une manière plus précise ». Selon le ministère canadien de la Défense, il est ainsi question de mettre en place un « nouveau système de surveillance des voies d’approche nordiques qui permettra aux FAC et au NORAD d’avoir une connaissance de la situation considérablement accrue au sujet de l’identité et de la nature des entrées dans l’espace aérien canadien depuis le Nord ».

Cet investissement annoncé par Mme Anand devra aussi permettre d’améliorer la « capacité à comprendre les menaces et à les signaler à ceux qui en ont besoin, quand ils en ont besoin, au moyen d’investissements dans des technologies modernes », de renforcer la « capacité à dissuader et à neutraliser les menaces aérospatiales », via l’achat de missiles air-air « perfectionnés », et de renforcer les « capacités d’alerte de riposte rapide », via un effort sur les infrastructures et l’achat d’avions ravitailleurs suppémentaires.

Photo : Commandement de la défense aérospatiale de l’Amérique du Nord

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

103 contributions

  1. Raymond75 dit :

    Que les militaires du monde entier se réjouissent : grâce à Poutine, qui, non content d’opprimer son peuple et d’avoir commis des massacres en Tchétchénie et en Syrie, dévaste et massacre l’Ukraine, un « pays frère », nous sommes en pleine régression et revenons en pleine guerre froide, avec risque d’une troisième guerre mondiale, plus belle encore que les deux précédentes.

    Ya bon la guerre : on va produire et vendre des armes, recruter des militaires, et après les dévastation reviendra l’ère si heureuse de la reconstruction (une expérience que ne connaissent pas les Suisses).

    Le ‘monde d’après’ est vraiment riche de promesses.

    • aleksandar dit :

      Raymond qui pleure
      Ses potes d’Al Qaida en Tchétchénie et de Daech en Syrie se sont fait atomisés par les russes !
      Quelle triste monde !

      • Paddybus dit :

        L’inversion du réel… spécialité des gauches qui rendent toujours responsables le camp d’en face, de leur propres turpitudes et exactions…
        « Plus que celui qui déclenche la guerre, il faut condamner celui qui l’a rendu possible » (je ne sais plus qui est l’auteur de cette sage phrase…) et là, le camp du bien nie et refuse de se regarder dans une glace…

      • Red dit :

        Daesh « atomisés » par les russes en Syrie ? ÇÀ ç’est la meilleure blague de la journée))

      • Raymond75 dit :

        Le niveau de votre pensée vous honore et est un modèle pour nous.

      • joe dit :

        Il n’y a aucun mérite (et cela inclus les US) à détruire des points statiques d’organisations terroristes qui n’ont pas d’aviation, radars ou missiles AA moyenne portée… dans le même temps, les russes ont prouvé être largement incapable d’affronter et de vaincre une armée moderne, même sensiblement moins dotée numériquement parlant. 4 mois après une invasion par trois côté differents et une campagne de bombardement visant à détruire le gros des forces Ukrainienne (aviation, flotte, dépôts…), ils en sont encore à piétiner km par km à l’est, malgré le fait qu’ils concentrent tout ce qu’ils ont. Le roi est nu… L’empereur Vlad aussi.

      • Bomber X dit :

        Vous voulez dire que Grozny qui a été littéralement rasée par les Russes dans les années 90, était uniquement habitées par des terroristes d’Al Qaida ??? Mince alors ! Heureusement que la Sainte Russie est là pour sauver les peuples d’eux même…….

  2. Frédéric dit :

    On est encore loin d’un vrai réveil de ce pays. Les radars du  »Systeme d’alerte du Nord » dont ont parlent ont étaient construits entre 1986 et 1992, il fallait de toute façon les mettre à jour :.https://www.canada.ca/fr/ministere-defense-nationale/nouvelles/2022/01/document-dinformation–soutien-en-service-du-systeme-dalerte-du-nord.html

  3. Lance-Croquette: tu veux-tu que j'texplique ? dit :

    je comprends pas, tous les canadiens que je connais me disent être fan de poutine…

    • Pascal (l'autre) dit :

      « je comprends pas, tous les canadiens que je connais me disent être fan de poutine… » Il se dit que l’on a les relations que l’on mérite et/où  » qui se ressemble s’assemble »!

    • JMN dit :

      Je ne connais pas une seule personne qui a voté Macron … et pourtant …

      • Keuta dit :

        Exactement, JMN, on est en permanence dans des biais du fait de nos cercles de connaissances qui nous ressemblent.
        Moi non, plus pas un macroniste dans mon entourage et pourtant, ils seraient majoritaires (parmi les votants, ce qui ne représente pas vraiment mon entourage) 😀

        • PK dit :

          Ils représentent 15% environ des adultes en âge de voter en France, soit statistiquement beaucoup moins de 10% de la population. Cela veut dire que sur 100 personnes autour de vous – sans biais – moins de 10 supportent Macron.

          • Carin dit :

            @PK
            Il faut aller au bout de votre post.. « moins de 10 supportent Macron »… combien supportent les autres?

          • PK dit :

            Pas plus pour les autres… tous réunis, ils ne font même pas la moitié des adultes en age de voter : la démocratie française (mais pas que…) est un grosse farce.

            On se demande qui sont les dindons…

            Pour la dinde, on a un nom en revanche ici…

      • philbeau dit :

        Question de goût culinaire , oeuf course …https://fr.wikipedia.org/wiki/Poutine_(plat)

      • dompal dit :

        @JMN,
        Je ne connais pas une seule personne de mon entourage qui vote RN….et pourtant…. 😉

    • Paddybus dit :

      Désolé, au vu des premières réactions…. ils n’ont vraiment aucun humour… mais pourtant ils ont la certitude de l’intelligence…!!!! :o{}

    • fred131 dit :

      Perso je préfère les frites craquantes et pas trempées dans de la sauce. Le fromage me gêne moins, toutefois je pense que c’est plus junk foods que le Kebab. Mais chacun ses goûts… La poutine est un plat incontournable au Quebec

    • lgbtqi+ dit :

      à ceux qui l’ignoreraient, au Québec, la poutine est un plat culinaire.

      https://mag.kanata.fr/gastronomie/poutine-haut-fleuron-de-gastronomie-quebecoise.html

    • Philippe G dit :

      N’importe quoi. Je suis canadien et je n’aime pas les dictateurs comme Poutine. Je déteste les oligarques russes qui volent le peuple russe. Je déplore que les russes ne sont pas capable de faire un révolution .

      • Paddybus dit :

        Pfffff si tu étais canadien… jamais tu n’aurais loupé le jeu de mot…. MDRMDRMDR….

        Et ils sont nombreux les va-t-en guerre au sens de l’humour limité… n’y aurait-il pas un lien avec d’autres capacités..???? ;0)))

    • PoutineQuebequoise dit :

      Manifestement, personne n’a remarqué la référence culinaire 😉

    • NewChallenger dit :

      Affligeant qu’aucun n’ait compris votre trait d’esprit Poutine/poutine^^’

    • Vinz dit :

      Précisez « tous les canadiens diabétiques ».

  4. Félix GARCIA dit :

    SAMP/T et MICA-LV ?

    Re-GM 400 ?

    Dirigeables-AWACS ?
    « Flying Whales veut relancer son projet de filiale au Québec, sans la Chine »
    https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1833606/flying-whales-quebec-autorisation-ottawa-actionnaire-chinois

    😀

    • tschok dit :

      En insistant un peu, vous finirez bien par les caser, vos dirigeables.

      Cela dit, je ne sais pas si le dirigeable est compatible avec le climat canadien.

      • Félix GARCIA dit :

        « En insistant un peu, vous finirez bien par les caser, vos dirigeables. »
        Héhé ! 😀
        (PS : j’étais en train de penser à une version anti-incendie qui descendrait une pompe flottante sur les fleuves, rivières et points-d’eau …, une autre avec mousses extinctives [incendies industriels etc …]…)

        « Cela dit, je ne sais pas si le dirigeable est compatible avec le climat canadien. »
        Certes.
        Cependant, pour la foresterie (transport de grumes sous élingue) et le point à point (« Grand Nord » et îles), c’est l’idéal.

        • Carin dit :

          @Felix
          J’aime beaucoup votre enthousiasme… mais j’imagine mal un énorme ballon gonflé à l’hélium se promener même à 400 mètres au dessus d’un usine en feu… à cette distance, la chaleur avoisine encore les 250 degrés…
          Par contre vos gros ballons pourraient trouver un débouché dans le transport de marchandises, dans le civil!! Ça serait très écologique, mais avant il va falloir trouver un débouché aux milliers de chauffeurs routiers, et ouvriers chez les constructeurs de ces camions… sinon gilets jaunes direct!

          • Félix GARCIA dit :

            Approche en arrosant en nuage ! Hop !
            😀

            Ne serait-ce que comme « asperseur » pour humidifier fortement les zones autour du feu afin de le circonscrire, ça peut être pas mal.
            Ça fait cher le camion de pompier volant par contre (~200 millions d’€).

    • Alain d dit :

      @Félix GARCIA
      Le chinois est HS.
      AVIC, qui avait pris une participation très tôt avec Bpifrance.
      Arrivée ensuite de Thales et Safran dans le projet.
      Changement de niveau,……. et souveraineté !
      Beaucoup d’entreprises françaises sur ce projet : ONF, ONERA, Zodiac Aerospace (Safran), Air liquide, EDF, etc.
      https://www.lejournaldesentreprises.com/nouvelle-aquitaine/article/la-region-nouvelle-aquitaine-veut-accelerer-le-projet-de-dirigeable-de-flying-whales-2025772
      Dirigeables-AWACS, cible trop facile, sauf s’il reste dans d’une zone contrôlée par l’aviation et défendue par des SAMP/T.
      Donc logiquement pas d’intérêts, puisque l’AWACS est un radar portable pour sortir de la zone de confort. ?

      • Félix GARCIA dit :

        « Donc logiquement pas d’intérêts, puisque l’AWACS est un radar portable pour sortir de la zone de confort. ? »

        Même pas entre leurs îles du Nord ?

        • Félix GARCIA dit :

          PS :
          Surveillance maritime : CNIM satisfait du déploiement de ses aérostats en Grèce
          « Radar, caméra et récepteur AIS Réalisés par CNIM Air Space dans son site d’Ayguesvives, en région toulousaine, les ballons de 19 mètres de long pour 7 mètres de haut au point le plus large présentent un volume de 450 m3. Conçus pour évoluer jusqu’à 600 mètres d’altitude et résister à des vents de 110 km/h, ils peuvent embarquer 90 kilos de charge utile. Avec pour cette expérimentation un radar de surveillance maritime fourni par l’entreprise française Diadès Marine, une boule optronique Argos II du groupe allemand … »
          https://www.meretmarine.com/fr/surveillance-maritime-cnim-satisfait-du-deploiement-de-ses-aerostats-en-grece

          😉

  5. celbou dit :

    Ok, Les cousins vont (peut-être) moderniser les moyens de détection. Comment vont ils intercepter et détruire les Aliens ? le F18 est hors d’âge et il n’y en a pas assez. Le F35 est inapte à cette ouvrage:jambes trop courtes et mauvais chasseur. Les canadiens ont besoin de F15 ou de Rafale en supplément pour faire le boulot. Ou alors, ils sont devenu le cinquante et unième état des États-Unis sans le dire et ils comptent sur l’Oncle Sam pour faire le job. Je sais que non, car il se trouve que j’ai de la famille là bas que ce n’est pas vrai… Cependant va falloir qu’ils se réveillent les cousins. Et vite. Parenthèse, nous sommes à peine mieux lotis et avec un espace plus grand à protéger. Misère. Tous des banquiers…..

  6. philbeau dit :

    Ah la DEW Line …et avec elle tout ce dispositif d’alerte balisant les espaces du Grand Nord , les vols de bombardiers stratégiques escalant à Thulé , les bases aériennes perdues dans les tempêtes de neige de Terre-Neuve aux Territoires du Nord-Ouest , tout ce parfum excitant de ces années cinquante , où les choses étaient claires …Disparu avec le siècle , où l’on nous promettait via la mondialisation un village mondial sans frontières , reposant seulement sur le business. Dans ce contexte , le Canada a été un bon élève des mondialistes , considérant ses forces armées comme un dossier secondaire à traiter , et abandonnant largement la défense de ses immenses territoires pourtant riches de promesses minières entre autres . A la différence de l’Australie , qui a maintenu une surveillance sourcilleuse de son île – continent . La tâche est immense pour les canadiens maintenant , et on reste dubitatif quand on voit la minceur des efforts prévus en termes d’aviation , avec des F35 pour le moins peu adaptés nativement à des interventions à longue distance , ou de marine , des destroyers complètement à bout de bord dont le remplacement rencontre des problèmes dans la définition même des matériels , et une escouade prévue de patrouilleurs tout juste adaptés à la navigation dans les glaces , à l’armement ridicule . Pour ne pas parler des quatre , pas un de plus sous- marins ex-anglais truffés de défauts et de pannes que les britanniques , avec une malhonnêteté assez scandaleuse leur ont fourgués pour s’en débarrasser , à prix d’or néanmoins au vu de la camelote . Que n’aurait – on entendu si les français avaient fait de même . Le seul point à peu près satisfaisant chez les canadiens est leur flotte de brise-glaces et leur Garde côtiêre , c’est un très faible le minimum .

    • jyb dit :

      @philbeau
      contribution canadienne solide en afghanistan.

      • philbeau dit :

        Ce qui sera le cas sans doute en Europe avec le F35 , comme ce le fut avec le F104 , qui ne volait pas au Canada . Pour le reste , c’est une autre histoire .

        • Cricetus dit :

          @Philbeau
          « Ce qui sera le cas sans doute en Europe avec le F35 , comme ce le fut avec le F104 , qui ne volait pas au Canada »
          Et si, il a volé au Canada… Vous ne connaissez pas le Canadair CF-104?

          • philbeau dit :

            Critecus , le CF 104 , était dédié aux escadrons de la RCAF en Europe dans le cadre Otan . Au Canada , c’était le CF 101 Voodoo , un belle daube que les américains avaient imposé aux canadiens avec le missile Bomarc après l’affaire scandaleuse de l’arrêt de la production de l’Avro CF 105 Arrow et du démantèlement de l’aéronautique militaire canadienne . Potassez un peu votre sujet avant de répondre .

    • Red dit :

      @philbeau
      .
      En tant que Canadien, très proche de la défense pour ne pas dire dedans, et des militaires tout métiers confondues, je ne peux qu’êtres d’accord avec vous sur la première partie de votre post, à savoir : Le Canada s’est assit sur sa paix, son grand frère et son excellente qualité de vie pour tournée le dos aux **Capacités** et **Quantités** de la défense nationale. Jamais par contre sur la qualité. Depuis L’Afghanistan, il y à une compétition amicale entre sniper FS US-CAN-Australiens-UK largement dominé par le Canada (il est devenu un fait que nous formons les meilleurs snipers au monde) Le JTF2, la force spéciale d’élite canadienne est la seule au monde à avoir fait équipe avec les 4 membre du JSOC US (SEAL Teamp-6, Delta-F, USAF-Jemesouvienplus, et le 4e étant un groupe spécifique des Rangers. Comme Nos LAV se vendent, les LAV-6 affiche exactement les mêmes performances que vos VBCI, nos Leo 2A4 sont très modernisés, rien à voir avec ceux des Turcs et nous avons des 2A6M également. L’infanteries Meca canadienne n’à plus a faire ses preuves après l’Afghanistan, comme le rappelle jyb. D’ailleurs nous étions les seuls à commander une province seul avec les Brits et les US et nous avions la 2e plus violente, Kandahar. Nos pilotes sont très bons, bien formés, le plus d’heures possibles et ce sont nos équipes -ou je travaille- qui font les grandes révisions de leurs CF-18 Charlie … Je sais avec quoi ils volent mais je me permet de précisé qu’aucun de nos pilotes ne sont en danger au cours de leurs missions ni même à chaque minute de vol.
      .
      « La tâche est immense pour les canadiens maintenant , et on reste dubitatif quand on voit la minceur des efforts prévus en termes d’aviation , avec des F35 pour le moins peu adaptés nativement à des interventions à longue distance , ou de marine »
      .
      Encore ce F-35, encore ses commentaires qui font rires les pilotes, et les autres … Avant le détail, je vous la fait courte, quand on lis des personnes 90% française (et nous savons pourquoi) et 10% US dire que le F-35A n’est qu’un avion d’attaque incapable de toute mission Air-to-Air, désolé mais j’ai 4 pilotes actifs de F-35A et 10 pilotes ayant affronté l’appareil en Air-Air qui, avec une forme de compréhension, vous voient comme des citoyens qui ne comprennent rien au vrais choses qui se passe dans le ciel en F-35. En exercice, en confrontation (il y en à) etc.
      .
      Je vais détaillé pour les autres commentaire. Commençons par une chose : Le programme F-15EX est terminé, finis, nada. L’USAF à demandé la fin avec un total de 80 exemplaire sur 144 +100 options, le congrès à approuvé. Raison : Beaucoup trop chère et bien moins de plus value par rapport au F-35A. On vois la même chose avec le F-18SH Block III au profit du F-35C.
      .
      Okay maintenant les compétiteurs pour le Canada : F-35, Rafale, F-18SH, Typhoon, Gripen.
      .
      La mission d’on nous parlons ici : Defensive Counter Air : Rayon d’action F-35A Air-Air 1410km : https://web.archive.org/web/20160609054858/http://www.fisher.org.il/2016/Adir%20Powepoint/GaryNorth.pdf#page=7
      .
      Rafale : 1300 km avec 6 MICA et 3 bidons de 1250L : https://omnirole-rafale.com/performances/
      .
      Selon les données révélés par Boeing l’an dernier pour son F-18SH Block 3, très proche du F-35A et du Rafale. Typhoon et Gripen, plus court.
      .
      Donc pour tout ceux qui disent que le F-35A à les pattes trop courte svp, il n’y à pas que la page wiki fr qui existe, les sources officielles US sont là et cela évite de faussé le débat.
      .
      Vitesse : F-35A Mach 1,61 avec 6 AIM-120/260 (2023) et/ou 4 AIM-120/260 +2 tonnes de bombes. Rafale : Mach 1,6 Avec 4 MICA et un seul Bidon de 1250L (oubliez ça, il n’ira nul part au Canada avec cette config) ou Mach 1,5 avec 4 MICA et 3 Bidon 1250L. Le F-18SH ne dépasse jamais Mach 1,6 armée en Air-Air, idem pour le Gripen qui doit voler avec tout ses bidons s’il veut franchir 1000 km de rayon d’action … Seul le Typhoon va vers Mach 1,8 mais non merci pour un tas de raison.
      .
      Ensuite on entre dans tout le domaine de guerre électronique, MADL, fusion des capteurs (pas des données, rien à voir) la dessus le F-35 est loin devant et le Block 4 bin, ils en rajoute une sacré couche. Pensé pour ceux qui pense que le Block 4 c’est pour 2030, non le Block 4 c’est incrémental. Comme l’ancienne road map (Block 4.1,4.2,4.3,4.4) une parti sort d’usine en 2023, l’autre en 2025, l’autre en 2027, la dernière en 2030.
      .
      Je vous donne le Moteur, oui, 2 moteur valent mieux qu’un sauf pour la maintenance mais honnêtement, même la Navy trouve que les avantages penchent plus que le seul inconvénient du moteur. Je vous donne une autre chose : L’AIM-9X Block 2 n’entre pas dans la baie interne du F-35. il y à un programme bien avancé maintenant « MAMS » En gros, une compétition entre le Barracuda du Lockheed et le Peregrine de Raytheon pour un missile 2 fois plus petit qu’un AIM-120 mais avec 100km de porté avec un autodirecteur double IR/Radar et avec plus d’agilité qu’un Fox-2 moderne. 2 par lanceurs interne dont en Air-Air par F-35 ça donnera vers 2025 4 AIM-260+ 4 MAMS.
      .
      « des destroyers complètement à bout de bord dont le remplacement rencontre des problèmes dans la définition même des matériels , et une escouade prévue de patrouilleurs tout juste adaptés à la navigation dans les glaces , à l’armement ridicule »
      .
      Je vais faire court mais les remplaçant n’ont aucun problème dans la définition des matériels, cela fait 2 ans que tout est sélectionné et je vous fait la liste : Sensors : SPY-7 GaN antenne principale 4 faces bande S plus grandes que vos SEA FIRE 500 + 4 autres antennes bandes X légèrement plus petites GaN également. Énorme suite de guère électronique GaN à 10 faces planes en haut du mat (photos plus bas) Combat system : Lockheed CM-330 + AEGIS Baseline-10 (tout nouveau)
      .
      Sonar TAS basse fréquence actif passif (peut-être un VDS de Thales, why not 😉 )
      .
      Armement 127mm + 2x 30 mm : 24x SEA Ceptor pour l’anti-navire. 32 VLS MK-41 – ESSM Block-II Ça parle beaucoup du SM-6. Travaille par Raytheon pour le fire control system pour Tomahawk. Torpille, etc.
      .
      Déplacement totale en charge, 9400 tonnes pour 151 mètres de long. 15 navires.
      .
      Les navires Articles « peu armées » dont vous parlez (20mm) n’ont pas vocation à être armée. Ils ont vocation à apporter de la logistique dans le grand nord avec leurs 6500 tonnes dont la majorité est destiné à du fret militaire ( système Patriot ou autre, matériaux pour les pistes etc)
      .
      Nous avons 4 BA dans le nord en tout : Iqualit, Thule, Alert, et Inuvik.
      .
      Enfin, vous n’aimez notoirement pas le F-35 mais comme ATÉ le dit :Le F-35 c’est pas de la merde et nombre de pilotes pourrait en rajouter. quant au Rafale les pilotes disent « Its a very capable aircraft » .. Se sont juste des appareils avec un énorme écart d’âges et de moyens.

      • Aymard de Ledonner dit :

        ‘j’ai 4 pilotes actifs de F-35A et 10 pilotes ayant affronté l’appareil en Air-Air qui, avec une forme de compréhension, vous voient comme des citoyens qui ne comprennent rien au vrais choses qui se passe dans le ciel en F-35. En exercice, en confrontation (il y en à) ‘
        C’est un argument d’autorité et non factuel. Nous sommes tous anonymes sur ce blog. Sans vouloir vous offenser, je n’ai pas de raison de vous croire sur parole.
        Par contre ce qui est factuel c’est l’usage que font les utilisateurs du F35. Les US et les UK, dont on peut penser qu’ils connaissent un peu les performances de l’avion, ne l’utilisent pas pour faire de la défense aérienne. Ils ne l’utilisent jamais seul. Aux US ils utilisent les F16, les F22 ou les F15. Les UK utilisent le typhoon et développent le tempest pour le remplacer. Les israéliens ont le F15. Voila.
        Par ailleurs le F35 ne peut maintenir une vitesse supersonique plus de quelques secondes sans dégrader son revêtement furtif. Ce n’est donc pas comparable avec le rafale capable de supercroisiere, c’est a dire de franchir de longues distances en volant a vitesse supersonique.
        Apres bien sur que le F35 a des qualités. Mais ce n’est pas un chasseur. Ceux qui l’ont conçu vous le disent implicitement. Ecoutez les.

        • Red dit :

          @Aymard de Ledonner

          Vous ne m’offensez pas) n’empêche que ç’est la réalité, que vous (s) pouvez croire, ou pas.

          Seules les versions B et C ont des limitations de vitesse, pas le F-35A.

          Le F-35 est définitivement un chasseur, ce n’est pas un intercepteurs pur, comme le F-15, F-22, SU-35/57 et J-20. Mais le Rafale et le Super Hornet non plus pas plus que le F-16 ou le Gripen ou le 2000.

          Les F-35 US font la PO en ce moment même en EUR-EST, les italiens font de la PO depuis longtemps, la Norvège également. Par contre ne comparez pas les F-35B british et leurs Typhoon svp. Le F-35B à 935km de rayon d’action ( décolage par temps tropicale-humide, avec 1 tonnes plus 2 AIM-120 en soute. Lui ç’est une version attaque je le dis ouvertement.

          En Corée du Sud, les F-35A US font plus de PO que les F-16 Block 40-52+.

          Le Rafale à des excellentes performances en supercruise, Mach 1.4 çest wow. Par contre la supercruise consomme beaucoup plus que la poussée pré MILPOWER et demande une accélération pleine PC pour l’atteindre et ensuite la garder un certain temps.

          Mais, oui un F-35A çest conçu pour et ça fait de la PO.

  7. VinceToto dit :

    Pour s’assurer le soutien des natifs Alaska, Canada, Grand Nord dans le cadre de la surveillance: vols tarif réduits pour aller se baigner à Hawaï?

  8. Jre91 dit :

    Avec l’autonomie des F35, oui il en faudra des ravitailleurs, le problème étant qu’ils ne seront jamais très loin des chasseurs, donc vulnérables.
    Ou alors on laisse de côté la furtivité et on ajoute des réservoirs.

    • AirTatto dit :

      2736 km d’autonomie et 1239 km en combat, le F-35A est suffisant en range opérationnel sans ravitailleur ni bidon. Il ne faut pas confondre le range des F-35 B /C qui eux sont inférieur à 1000 km mais pas la version achetée par le Canada.

      • Aramis dit :

        Justement 1239 KM pour le Canada c’est pas beaucoup.

        • Cricetus dit :

          @Aramis
          « Justement 1239 KM pour le Canada, c’est pas beaucoup. »
          Pour ce type de mission, c’est plus que la plupart des autres avions de combat dans le monde.
          Le CF-18 que le F-35 remplacera était donné pour 740 Km en mission de chasse.

          • Aramis dit :

            Le F 18 est encore plus inadapté que le F 35 qui lui de plus n’est pas un chasseur.

        • Red dit :

          C’est 1410km en config Air-Air et ç’est mieux que tout les autres compétiteurs …

          Ç’est 2 fois plus que le F-18 Charlie qu’on possède et justement on dois améliorer nos 4 bases du grand nord pour y garder plus d’appareils en alerte.

    • Cricetus dit :

      @Jre91
      « Avec l’autonomie des F35, oui, il en faudra des ravitailleurs »
      L’autonomie du F-35 est excellente pour la « vraie » guerre.
      L’autonomie supérieure sur le papier pour beaucoup d’autres avions s’entend avec des réservoirs supplémentaires (dont certain non largable, cf. les CTF des F-15) qui impactent fortement les performances. Et une fois largués il faut combattre puis avoir encore assez de carburant interne pour rentrer…
      « le problème étant qu’ils ne seront jamais très loin »
      Dans le cas d’un F-35, le ravitailleur peut attendre à 1000 Km de là. Mais à quelle distance doit se tenir le ravitailleur d’un F-15 ou d’un F-16 qui, après le combat, doit rentrer sur son plein interne ?
      Curieusement aucun constructeurs ne se précipitent pour donner le chiffre. Cela devrait vous donner la puce à l’oreille.
      Sinon : sûr le territoire des États-Unis le plus exposé à une pénétration aérienne hostile (Nord de l’Alaska), là où il y a le moins de bases de dégagements, donc là où il faut la meilleure autonomie, l’USAF n’a déployé que des F-35… Et même beaucoup.

      • Aramis dit :

        L’autonomie du F 35 est insuffisante pour un pays de la taille du Canada. Quand à ses perf en combat aérien n’en parlons pas. Heureusement il y a le F 15 EX…

        • Cricetus dit :

          Aramis
          « Quand à ses perf en combat aérien, n’en parlons pas »
          Du genre pertes à Redflag avec un rapport 1 pour 14 ou 1 pour 20 a l’avantage du F-35?
          https://theaviationist.com/2017/02/28/red-flag-confirmed-f-35-dominance-with-a-201-kill-ratio-u-s-air-force-says/

          • Aramis dit :

            S’il doit rattraper un avion ou faire un combat à quelques kilomètres c’est mal barré pour lui. L’exercice ne prouve rien.

        • Red dit :

          Les F-15C/E/EX sont des appareils extrêmement médiocre en BFM/ACM .. Les pires de l’USAF et depuis toujours. Le F-15 à gagné ses combats aériens grâce à ses avancées technologiques sur ses adversaires (mirage F1, MIG-29, etc,) En BVR, le F-35 reste un monstre aussi fort que le F-22 mais avec moins de missile en soute jusqu’en 2023, puis 2025. ( sidekick, MAMS)

          Je peux vous mettre une vidéo d’un F-35A qui fait un 360 en 20s, et ensuite un F-18SH qui en fait un en 21s 😉 mais le 2 circle n’est pas la force du F-35, çest un « Nose fighter » (50° AoA) sans parler du casque.

          Nous ne somme plus en 2015 avec cette histoire de F-35 bridé à 7G + commande électrique limité qui perd face à un F-16 mis en presse totalement hors contexte ou encore avec ce F-35 Block 3i qui pouvais à peine effectuer un roulis complet au Bourget en 2017.

          • Aramis dit :

            Ce n’est pas un problème de commande de vol. C’est l’aérodynamique, les commandes vocales et l’absence de viseur tête haute le soucis. Plus la sous motorisation …

    • Jre91 dit :

      @AirTatto & @Cricetus
      En effet, vous avez raison. j’ai été un peu vite en affirmation sur l’autonomie sans avoir pris en compte les variantes de F35.
      Merci pour vos corrections et explications

  9. AirTatto dit :

    Bon courage pour faire la police du Ciel en F-35, dans le grand Nord, sans deuxième moteur, en milieu électromagnétique difficile sans appareil de type intercepteur. Il va falloir déployer des F-35 à Thule et vite les passer en Block IV pour voler en condition orageuse. Je suis acide… mais sérieusement, il y des appareils bien plus adapté à ce type de climat comme des F-15ex ou des FA/18 super Hornet et à ce type de mission qui vont vite ce passer à base altitude pour profiter des reliefs très nombreux.
    Actuellement, les USA y emplois des KC-10, F-15 et F-16, les Canadiens des CF-18.

    • Cricetus dit :

      @AirTatto
      « Bon courage pour faire la police du Ciel en F-35, dans le grand Nord » (…) « Actuellement, les USA y emplois des KC-10, F-15 et F-16 »
      Bravo, vous maitrisez super bien le sujet…
      La base de la défense aérienne la plus au Nord de l’Alaska c’est Eielson: 54 F-35… Pas de F-15… Il y a bien 18 F-16, mais uniquement dans le rôle d’Agressor, pour l’entrainement des F-35.
      https://www.airforce-technology.com/news/usaf-354th-fw-f-35a/
      Donc à l’endroit du territoire des États Unis où le climat est le plus inhospitalier ET où la Russie est la plus proche, l’USAF a déployé des paquets de F-35, pas de F-15 et pas de F-16 en état de combattre
      CQFD

      • Aramis dit :

        Elle a déployer des F 35 et… des F 22 qui eux ovnt se charger d’escorter les F 35 en cas de combat.

        • Cricetus dit :

          @Aramis
          « Elle a déployer des F 35 et… des F 22 »
          Les F-22 ne sont pas à Eielson, mais 400 Km au sud, à Elmendorf sur la cote, avec un climat beaucoup plus hospitalier (jusqu’à -40° en hiver à Eielson. -26° à Elmendorf).
          S’il faut intercepter un hostile au nord, c’est le taf de Eilson.

          • Aramis dit :

            Un F 35 qui intercepte c’est un oxymore. Et le F 22 a un rayon d’action supérieur à 400km.

    • Red dit :

      @AirTatto

      Le problème d’orage est réglé pour le F-35. Ceux qui sortent d’usine ont le correctif ( donc pas de problème pour les nôtres) et les retrofits ont commencés.

      Un F-18SH dans le relief ? Bingo fuel avant même la moitié du trajet. Ç’est l’avantage de la furtivé, ils peuvent voler très haut, ne jamais toucher à la PC pour rester froid (ils sont refroidies, pourquoi tout gâcher en passant à mach 1.3, dixit un pilote de F-35B juste après la limitation de vitesse pour cette variante) et ils consomment peu à 45,000 pieds, plonger à la dernière minute pour du fox-2 si cela tourne mal avec d’autres ailiers ou encore monter pour engager au Fox-3.

  10. vrai_chasseur dit :

    Posture d’aide à l’Ukraine en décalage, sous-investissements capacitaires depuis de nombreuses années, interventions internationales en retrait : le réveil canadien va prendre beaucoup de temps, les canadiens le disent eux-mêmes.
    http://lerubicon.org/publication/le-reveil-militaire-du-canada-nest-pas-pour-demain/

    • joe dit :

      Mr Denecé n’ai jamais invité sur les plateaux de débats et pour une bonne raison : ces analyses sont superficielles et ne donnent absolument pas de profondeur. Tout le monde sait que les Ukrainiens vivent la période la plus difficile et pour cause: toutes l’artillerie russe (canon, MLRS, mortiers) est concentrée sur une zone extrêmement limitée, avec profusion de munitions (jusqu-à 50.000 obus par jour). Les russes appliquent leur tactique habituelle : saturer un point et avancer. Est-ce que cela marche ? bien sur mais avec des résultats extrêmement mitigés, au prix de pertes substantielles et de l’attrition de leurs moyens humains et matériels. Ce que démontre les Ukrainiens c’est qu’ils ont la volonté de se battre (cela implique des pertes plus lourdes pendant cette phase) alors que les armes lourdes continues d’arriver et de détruire le potentiel russe. La guerre se joue sur la durée, pas sur une avancée ponctuelle limitée dans le temps. La chute inévitable de Mariopol (puisque encerclée) et ces milliers de combattants n’a pas signé la fin de la guerre ni l’effondrement de son armée… Il y a 4 mois, ces même spécialistes expliquaient que Kiev était en train d’être encercler et serait prise en quelques jours/semaines… On connaît la suite.

  11. Zigomar dit :

    Raymond75
    Que les militaires du monde entier se réjouissent : grâce à Poutine, qui, non content d’opprimer son peuple et d’avoir commis des massacres en Tchétchénie et en Syrie, dévaste et massacre l’Ukraine, un « pays frère », nous sommes en pleine régression et revenons en pleine guerre froide, avec risque d’une troisième guerre mondiale, plus belle encore que les deux précédentes.
    ****************************************************************************************************************
    Puisque Raymond-la-science évoque le conflit en Ukraine…quelque peu sous le boisseau actuellement sur ce site… Voici une analyse …après quatre mois de combats, d’un spécialiste du renseignement… qui ne va pas du tout dans le sens de la musique diffusée – matraquée serait plus juste -, par le camp occidental…
    https://www.youtube.com/watch?v=7lbCCdXdeUU

    • LEONARD dit :

      @Z
      Le spécialiste du renseignement Dénécé s’est surtout révélé depuis quelques mois pro-russe (après avoir été pro-Assad, ce qui était un indice), au point de considérer que Butcha pourrait une manipulation ukrainienne. C’est pourquoi Ch.Gomard, ancien DRM, a quitté le CF2R, ou l’on trouve toujours Caroline Galacteros, pro-russe membre de la campagne de Z, Jacques Baud, conspirationniste désormais tristement connu, ou le comique troupier Jacques Myard.
      Un type adoubé par Egalité et réconciliation, par R.T France, par France Soir, par l’ambassade de Russie, çà donne une idée de son objectivité…..
      Pas étonnant qu’il vous intéresse.

      • PK dit :

        Je résume votre pensée : tous ceux qui ne pensent pas comme vous sont des charlots, rigolos, guignols et vendus aux Russes.

        C’est sûr que vous allez convaincre du monde. Vous n’avez pas un ancêtre du nom de Robespierre ou Saint Just ?

      • lgbtqi+ dit :

        Merci des précisions !

      • ScopeWizard dit :

        @LEONARD

        Le problème c’ est que si ce Dénécé s’ avère pro-Russe , vous de votre côté n’ avez aucunes leçons à donner à qui que ce soit ; parce que vous ne faites pas mieux .

        Pourquoi d’ entrée qualifier les gens de « pro-ceci » ou « pro-cela » ?

        Les gens sont-ils à ce point monolithiques , faits d’ un bloc tel quelque artefact ?

        Personnellement , je suis d’ Extrême-Gauche , d’ Extrême-Droite , du Centre , Centre-Droit , Centre-Gauche , de Droite , de Gauche , Révolutionnaire , Monarchiste , Anarchiste , Progressiste , Conservateur , Libéral , Communiste , Socialiste , Royaliste .

        Voyez , je suis tout cela à la fois .

        Et NON ce n’ est pas le boxon .

        Par contre , je sais faire la part des choses donc prendre ce qui me convient et laisser le reste ; il n’ empêche que de n’ importe quel camp qu’ elle vienne , si une idée trouve grâce à mes yeux je prends .

        Vous ainsi qu’ une ribambelle de congénères passez l’ essentiel de votre temps à faire de l’ idéologie , opposer les uns aux autres voire les dresser les uns contre les autres , ranger dans des cases , ostraciser , etc….sans même probablement réaliser à quel point vous passez pour des abrutis qui n’ ont rien à dire , car ils n’ ont aucune idée à eux .

        Et non ; il y a un prêt-à-penser et ça leur suffit , en champions du psittacisme il n’ y a plus qu’ à répéter .

        Et cuilà eh bé c’ est le gentil , tel autre c’ est le méchant GNA GNA GNA…

        Pareil que dans les Walt Disney .

        Et je vais vous dire ; je ne suis certes pas une flèche mais ça je ne le comprendrai jamais , en tout cas pas dans un pays qui se drape de tant de « démocratie » .

        Vous êtes de plus en plus mûrs pour vous manger minimum 30 ans de dictature .

        Le hic , c’ est que tout le monde n’ en veut pas et n’ en voudra pas .

    • AirTatto dit :

      @Zigomar … L’analyse ? tu rigoles j’espère? J’adore, après les 3 premières minutes à critiquer l’armée Ukrainienne, la présentatrice confirme sur les réseaux Russophone les informations… Il est bien sure de bon ton de dire que la population russe à un très bon niveau d’information et que tout les occidentaux sont tous des menteurs.
      Si je peux te donner un conseil, installes Twitter et regarde tous les jours tes copains russes en Ukraine, tu vas vite comprendre que la situation n’est pas vraiment la même.
      Et en passant, Retournes sur RT, c’est le média qu’il te faut.

    • lgbtqi+ dit :

      ah, vous étiez attendu. La propagande nécessite en effet un effort soutenu, en ce sens qu’elle viole les dispositions naturelles.

    • Frédéric dit :

      ??? Eric Dénécé est  »grillé » depuis des années et ne peut être considérée comme une source fiable.

  12. Thierry (le plus ancien) dit :

    La bonne nouvelle c’est que les équipements grand froid ne sont pas plus nombreux chez les russes que chez les canadiens mais une bataille en milieu Arctique doit être préparé, ne serait-ce que pour la dissuader, et l’équipement doit être complété au plus tôt, donc excellente initiative du Canada.

    le réchauffement climatique n’est pas assez intense pour faire fondre toutes les glaces et neige du globe ou abolir l’hiver, il en restera toujours, ne serait-ce qu’en altitude.

  13. Hyle dit :

    C’est toujours marrant la logorrhée sur les soit-disant méchant (autocratique, opprime, etc.) vs les gentils démocrates.

    Ces derniers eux, peuvent projeter leurs forces et détruire des pays entiers avec la morgue d’une morale sentencieuse… En attendant ces 30 dernières années, le Canada a été un pays bien plus belliciste que la Russie.

    Comprenons-nous bien, je me moque de ce que font les russes en Ukraine comme de l’OTAN en Irak ou Afghanistan. La seule position que je défends: ce sont des guerres imperialistes et ceux qui prétendent qu’il y a un bon parti et un mauvais son soit naïf, soit ont un partie pris qu’ils n’assument pas.

    • tschok dit :

      @Hyle,

      Sur les trente dernières années, je pense que les Russes ont été engagés dans davantage de conflits que les Canadiens.

      Conflit au sens de guerre de la Russie ou du Canada contre un autre Etat ou à l’intérieur de ses frontières, ou pour prendre la défense d’un Etat allié (comme la France au Mali par exemple)

      Là, il n’y a pas photo: Tchétchénie, Géorgie, Syrie, Ukraine… La Russie gagne.

      Mais si vous raisonnez en termes d’opex, le Canada l’emporte.

      https://www.canada.ca/fr/ministere-defense-nationale/services/operations/operations-militaires/operations-en-cours/liste.html

      M’enfin, le Canada n’a envahi personne et il ne bombarde pas des populations civiles.

      Par ailleurs, si vous ne retenez que le concept de guerre impérialiste, j’aimerais bien avoir votre position sur la guerre en Ukraine, puisque ce que vous exprimez, c’est surtout une absence de position:

      « je me moque de ce que font les russes en Ukraine »

      Si effectivement vous oblitérez complètement la dimension impérialiste de l’invasion russe de l’Ukraine, parce que vous vous en fichez purement et simplement, je comprends que même un pays assez pacifiste et démilitarisé comme le Canada vous paraisse plus vindicatif et belliciste que la Russie.

      Ca me parait assez logique.

  14. Daniel BESSON dit :

    cit : [ Canada faces two threats in the Arctic. One is through the Arctic as an avenue of approach to the USA and one is physical by a direct land assault.]

    Pour le moment la seule atteinte réelle à la souveraineté des Mooseheads elle se situe sous l’eau , pas dans les airs : C’est le transit  » clandestin  » des submersibles US par le passage du Nord-Ouest ! ;0)
    Ça – les forces armées Canadiennes – fait faire des ronds dans l’eau à ses barcasses dans le Détroit de Taïwan mais c’est pas foutu de détecter un submersible des années 80 qui passe sous son nez .Ou du moins ça n’ a pas le courage politique de le détecter ce qui est totalement différent …

    Pour les Spetsnatz , moncolonel peut faire appel à David SOUL ! ;0)

    Un peu d’ironie : En 1982 , l’URSS lance une attaque de commandos contre une station de pompage Etasunienne à cause d’un embargo US sur les céréales qui provoque des famines catastrophiques en URSS ! Cela ne s’invente pas à la lecture des dernières nouvelles … :0)
    On notera que la composition du commando US est on ne peut plus politiquement correct pour cette époque ! ;0) Aujourd’hui faudrait rajouter un lgbtqi+ et d’autres minorités …

    https://www.youtube.com/watch?v=pX19N0_KCdc

    Pour le reste le Conseil Arctique est mort , de sa belle mort ! La Russie en assurait la présidence cette année et le « G7 de l’Arctique » a décidé de ne plus poursuivre les projets qui incluent la Fédération de Russie et de travailler en « G7 «, ( G8 – Russie ) .Il est fort probable qu’avec l’adhésion de la Norvège et de la Finlande à l’OTAN ce  » G7 Arctique  » se transformera en  » Otan Arctique  » et perdra ainsi toute légitimité comme forum de débats  » non aligné  » tel qu’il se mettait en avant depuis 1996 . Tous les états qui cherchaient à y avoir un strapontin vont certainement se poser la question de leur projets d’adhésion : Ce conseil comportera un état qui voudra se considérer « prima inter pares « et qui n’a même ratifié la CNUDM .
    Lire : Joint Statement on Arctic Council Cooperation Following Russia’s Invasion of Ukraine – United States Department of State

    La Fédération de Russie va ainsi très probablement quitter cette  » communauté réduite aux caquêts  » car elle comprendra vite qu’elle est empêchée .
    Ce faisant elle ne sera plus obligée de respecter les recommandations du conseil *, ni de fournir au conseil le  » Big Data  » de données scientifiques dont elle l’abreuve sans presque aucune contrepartie
    En particulier sur la Route Maritime Nord ou elle se prépare à  » militariser  » sa plateforme Severnyi Polus .

    Maintenant si on analyse la POLEX Canadienne , en caricaturant un peut on peu dire qu’elle est à la merci de ses minorités ethniques : Comment un état comme le Canada peut-il avoir une POLEX indépendante sur question Ukrainienne avec une ministre comme Chrystia FREELAND issue du côté maternel d’une famille de fugitifs Bandéristes . Comment cet état peut-il avoir une POLEX indépendante vis-à-vis de la Chine et en particulier sur le conflit Sino-Indien avec une ministre de la défense Anita ANAND de religion Hindoue ? La POLEX de cet état est soumise au niveau local à un « terrorisme électoral « lié à des minorités identitaires qui cultivent la mémoire Bandériste ou Hindutviste .

    *En particuliers celles sur la démocrassie et le réchaufman’ klimatikh’

    • tschok dit :

      @Daniel BESSON,

      J’ai toujours trouvé leur dispositif de défense complètement stupide.

      Placer des tireurs dans des tubes d’oléoduc pour leur affecter un secteur de tir, alors que dans cette position le tube ne les protège pas des tirs adverses venant de face et les piège dans une posture vulnérable, je ne comprends pas.

      Il y avait d’autres moyens plus simples d’obtenir un tir croisé, puisque c’était essentiellement le but de ce dispositif fantaisiste, tout en protégeant les tireurs embusqués des tirs ennemis en les plaçant derrière les tubes.

      Ce téléfilm était un nanar.

      Sur la polex canadienne: le Canada est une construction multi-culturelle. Si les Canadiens commencent à jeter la suspicion sur leur ministres en raison de leurs origines ou de leur religion, comme nous sommes habitués à le faire en France, où nous relions ces questions à notre anxiété identitaire, ils seront clairement confrontés à un problème bien plus grave que de vagues risques pesant sur l’indépendance de leur politique extérieure, puisque cela pourrait signifier pour eux tout simplement l’implosion du pays.

      Je suppose donc que les canadiens ont une autre approche de ces questions, moins identitaire et suspicieuse que la nôtre.

      Pour nous, l’incorporation à la nation des différentes strates et autres groupes religieux ou ethniques à la nation est une problème permanent et central.

      L’incorporation des protestants, puis des juifs, puis des musulmans, mais également les femmes, les esclaves, puis les peuples colonisés, mais avant eux, tout simplement les pauvres, puis maintenant les immigrés, les homos, etc, est en France l’enjeu d’une foire d’empoigne permanente depuis que l’idée nationale existe.

      Nous, en France, on est habitué à faire à autrui des procès en trahison, à contester son appartenance à la nation en affirmant qu’il n’est qu’un Français de papier, ou ceci, ou cela, etc.

      Après le décandentisme et l’auto-flagellation, c’est notre sport favori: faire un procès en légitimité nationale à notre voisin.

      Au Canada, je pense qu’ils n’ont pas les mêmes névroses que nous. Ou alors, ils s’en sont sortis. En tout cas, ils ont décidé qu’ils sont multi-culturels et c’est inscrit dans leurs textes.

      Je ne suis donc pas certain qu’ils soient vraiment dérangés par ce que vous racontez sur les origines ethniques ou religieuses de leurs ministres. Les Américains, qui sont devenus trumpistes, nous ressemblent plus, je crois. Mais les Canadiens, non. Enfin, j’ai pas l’impression.

    • lgbtqi+ dit :

      « On notera que la composition du commando US est on ne peut plus politiquement correct pour cette époque ! ;0) Aujourd’hui faudrait rajouter un lgbtqi+ et d’autres minorités … »

      La part des lgbt dans la guerre ne date pas d’aujourd’hui, et n’est pas insignifiante :

      – César, « l’homme de toutes les femmes et la femme de tous les hommes » comme le déclaraient ses centurions.
      – la légion thébaine
      – les moeurs des spartiates.
      – Le général Dudley Clark https://en.wikipedia.org/wiki/Dudley_Clarke
      – Alan Turing
      – Kristin Beck https://en.wikipedia.org/wiki/Kristin_Beck

      … et toutes celles et ceux qui servent actuellement et à qui je rends hommage et tente d’apporter soutien contre des préjugés crasse destinés à des virliisations grossières et grotesques mais à certains rassurantes.

      • PK dit :

        « Alan Turing »

        Comme commando, on a vu nettement mieux cependant.

        Si vous allez par là, vous pouvez coller tous les hurluberlus un peu scientifique qui ont joué un rôle majeur dans l’art scientifique de tuer les hommes. Ça commence avec nos révolutionnaires et leurs études sérieuses pour tuer en masse plus vite et plus rapidement (fort heureusement, les chimistes républicains étaient des brêles, ce qui n’était pas le cas des nazis et des communistes qui ont repris leurs travaux) jusqu’à Oppenheimer pour son maniement réussi de l’art de décomposer du japonais en atomes plus petits qu’eux…

        Alan Turing doit surtout sa célébrité à sa vision de ce que doit être un ordinateur et – époque oblige – à son homosexualité.

        • lgbtqi+ dit :

          Si Alan Turing doit surtout sa célébrité à sa vision de ce que doit être un ordinateur, vous avez loupé la clef de la seconde guerre mondiale.

          Et concernant les commandos, les SAS et LRDP et consorts savent désormais ce qu’ils lui doivent.

      • Robert dit :

        N’oubliez pas Rohm et les chefs SA, ce serait dommage!
        Et tant que vous y êtes Alfred Kinsey qui a tant fait pour la révolution sexuelle.

        • Robert dit :

          Et puis aussi les quatre espions britanniques pour l’URSS dont les moeurs assuraient la cohésion.

          • lgbtqi+ dit :

            Pour un coup que des lgbt filaient un coup de main à votre partrie de coeur.

            Mais que vient faire le reître Röhm ici ? Témoigner qu’on peut être pd et guerrier et qu’on peut être guerrier et se fourvoyer idéologiquement ? Nous le savons tous, déjà. Vous-mêmes témoignez qu’on peut se présenter comme catholique et soutenir un régime approuvant les crimes contre la Chrétienté et l’humanité, i.e. le régime poutinien qui a interdit les enquêtes sur les crimes communistes.

            L’offensive russe de noyautage et d’éclatement des opinions publiques est bel et bien à l’oeuvre, on le voit ici. Et le Canada a bien raison de se préparer. En n’oubliant pas qu’il fera lui aussi l’objet de tentatives d’infiltration des milieux proches de ses officiers.

        • lgbtqi+ dit :

          Et les gardes du goulag, qui ont tant fait pour la propagation des viols homo- et hétéro- sexuels ?

          Kinsey n’a jamais été militaire il me semble, donc que vient-il faire ici si ce n’est vous fournir prétexte à cracher quelque venin ?

      • Daniel BESSON dit :

        Cit : [ La part des lgbt dans la guerre ne date pas d’aujourd’hui, et n’est pas insignifiante :
        SNIP …
        … et toutes celles et ceux qui servent actuellement et à qui je rends hommage et tente d’apporter soutien contre des préjugés crasse destinés à des virliisations grossières et grotesques mais à certains rassurantes ]

        C’est un plaisir de se confronter à des intervenants comme vous : On se sent à la place de RoadRunner qui dessine l’entrée d' »un tunnel ACME™ sur un rocher dans lequel Will E. Coyote va se fracasser ! ;0)
        L’image du torero agitant la muleta étant bien en deçà de la réalité .
        Je m’étonne que vous n’ayez pas cité T.E. Lawrence petit(e) scarabée …
        http://rictornorton.co.uk/lawrence.htm

  15. Daniel BESSON dit :

    Cit : [ l’adhésion de la Norvège et de la Finlande à l’OTAN]

    De la Suède et de la Finlande

  16. farragut dit :

    Il semble que nos amis canadiens ne croient pas vraiment aux « bobards » des experts américains traitant les armes hypersoniques russes de « hype » (comprendre « fake »), ou le discours du 1er mars 2018 de Poutine de bluff…
    « The Physics and Hype of Hypersonic Weapons » (Scientific American, August 1, 2021):
    https://www.scientificamerican.com/article/the-physics-and-hype-of-hypersonic-weapons/
    Peut-être les Canadiens ne sont-ils pas très convaincus que les Américains soient capables de détecter et intercepter les missiles Avanguard qui passeraient par le Grand Nord. Ils peuvent par contre être convaincus que les US feraient exploser des têtes nucléaires au-dessus du territoire du Canada pour neutraliser les missiles russes détectés.
    C’est ce qui avait « motivé » l’abandon du projet CF-105 Arrow, avec pour corolaire la disparition de l’aéronautique militaire canadienne.
    Maintenant, ce n’est pas la France qui pourrait les aider, alors que la recherche française et l’armée ont enterrés tous les travaux de conception et de réalisation de propulseurs MHD et les véhicules associés…
    Au fait, des nouvelles du tir « imminent » du V-MAX ou d’un lancement effectif du projet « européen » TWISTER ?

    Extrait du site de JPP sur l’article paru dans la revue Scientific American :
    « A propos de la MHD, on a vu ce qu’il en était. Je le redis : la revue Pour la Science a publié la traduction d’un article paru aux USA, dans la prestigieuse revue Scientific American, où les deux auteurs (des « experts ») émettent des doutes sur les allégations de Poutine.
    https://jp-petit.org/nouv_f/dessins/2021-06-01-PLS-MHD.pdf
    J’ai aussitôt composé mon propre article. J’ai envoyé sa version française à Pour la Science et sa version anglaise à Scientific American. Pas de réaction. C’était prévisible. C’était Hervé This, de Pour la Science, qui avait un jour dit, lors d’une réunion entre journalistes scientifiques, à l’un d’eux, qui avait publié dans la revue du Palais de la Découverte un mien article sur la Z-Machine : »Mais tu sais bien que nous avons reçu comme consigne de lui interdire nos colonnes ! ». »
    Vous pouvez lire la version française de la réponse illustrée de JPP à la revue Pour la Science :
    « Comment fonctionnent les engins hypersoniques russes »
    https://jp-petit.org/nouv_f/dessins/2022-05-02%20MHD%20pour%20PLS.pdf

  17. L'Alacrite dit :

    « Maintenant si on analyse la POLEX Canadienne , en caricaturant un peut on peu dire qu’elle est à la merci de ses minorités ethniques : Comment un état comme le Canada peut-il avoir une POLEX indépendante sur question Ukrainienne avec une ministre comme Chrystia FREELAND issue du côté maternel d’une famille de fugitifs Bandéristes . Comment cet état peut-il avoir une POLEX indépendante vis-à-vis de la Chine et en particulier sur le conflit Sino-Indien avec une ministre de la défense Anita ANAND de religion Hindoue ? La POLEX de cet état est soumise au niveau local à un « terrorisme électoral « lié à des minorités identitaires qui cultivent la mémoire Bandériste ou Hindutviste  »

    Je présume que ce raisonnement est valable pour les pays d’ex-URSS ayant « l’honneur » d’héberger d’importantes minorités Russes ? 🙂 Vous confirmez donc l’intérêt pour lesdits pays de ne pas nommer de Russes (et/ou russophones) à des postes de premier plan, afin que leur politique étrangère ne soit pas à la merci de ces « minorités identitaires », ou l’otage de revendications extranationales ?

    • Daniel BESSON dit :

      Cit : [ Je présume que ce raisonnement est valable pour les pays d’ex-URSS ayant « l’honneur » d’héberger d’importantes minorités Russes ? Vous confirmez donc l’intérêt pour lesdits pays de ne pas nommer de Russes (et/ou russophones) à des postes de premier plan, afin que leur politique étrangère ne soit pas à la merci de ces « minorités identitaires », ou l’otage de revendications extranationales ? ]

      Oui je confirme et alors ?

  18. aleksandar dit :

    Chrystia FREELAND, petite fille d’un dignitaire nazi ukrainien responsable du massacre de juifs et de polonais et dont elle n’a jamais renié les agissements.

    • Thierry (le plus ancien) dit :

      ben mon vieux, z’êtes en train de finir le fond qui reste de la bouteille pour en être réduit à sortir des trucs comme ça.

      Et y’avais aussi des nazis sous Pierre le grand ? parce que Vlad l’empaleur essaie de changer de registre, le coup des nazis n’a convaincu personne, pas même ses alliés… et encore moins les russes qui rechignent au recrutement…

      Bon c’est pas crédible non plus mais au point ou il en est ça l’occupe à autre chose que de tuer des gens.

      • Daniel BESSON dit :

        Cit : [ ben mon vieux, z’êtes en train de finir le fond qui reste de la bouteille pour en être réduit à sortir des trucs comme ça. ]

        Si une ministresse dénommée Charité THIBODEAUX de souche vieille Québécoise pose avec des militants communautaires Ukrainiens et une bannière  » controversée  » des années 41-45 on peut lui octroyer le bénéfice du doute .
        Si c’est Chrystia FREELAND dont la branche maternelle est issue de la mouvance Bandériste qui pose à coté d’une telle bannière , elle peut difficilement invoquer qu’elle a été trompée à l’insu de son plein gré ! Comme on peut le voir avec sa chemise elle semble maitriser tous les codes de la communauté de ses origines .
        Maintenant peut-être que Barinya FREELAND a été victime de l’  » effet STREISAND  » ??? On peut juste se poser la question de savoir pourquoi elle a retirée cette photo ? Cette photo elle existe bien , à chacun à l’aune de ses convictions de se faire une idée !
        C’est pourtant une question essentielle : Le  » Canada  » a t’il un POLEX qui n’est pas otage de ses minorités ?

        https://nationalpost.com/news/canada/did-chrystia-freeland-pose-with-extremist-symbols-or-is-it-russian-disinformation

        https://canadiandimension.com/articles/view/chrystia-freelands-deep-seated-ties-to-ukranian-nationalists-reveal-a-double-standard

  19. Carin dit :

    Une question me vient, pourquoi la remise en état des installations du NORAD, revient aux cousins canadiens? C’est pas une co-entreprise avec nos amis américains?
    Sinon c’est bien que nos cousins se réveillent.

  20. Daniel BESSON dit :

    Arctique : Pendant que Trudeau , Anand et Freeland regardent passer impuissants les submersibles US sous leur nez le long du passage du Nord-Ouest comme autrefois Charlemagne regardait passer les Draakars Vikings au large des côtes de son empire* , le brise-glace  » Sibir  » fend la banquise de la Route Maritime Nord .

    Pour avoir assisté à ce type de « spectacle » je peux vous garantir que cela a quelque chose de titanesque ! ;0)

    https://www.meretmarine.com/fr/russie-le-brise-glace-sibir-envoye-sur-le-passage-du-nord-est-pour-la-nouvelle-saison

    La question est désormais de savoir : Nos « Pieds-Glacés »™© vont ils envoyer les  » sloche-breakers  » ( aka  » slushbreakers  » ) de la MRC mener une  » ôpôrôtiôn de sôvôrônôté « ™© le long de la MRN comme ils l’ont fait dans le Détroit de Taïwan ? ;0)
    Chiche !

    * En pleurant selon des sources douteuses comme  » Mer Franque  » de Charles BRAIBANT
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Charles_Braibant