La force Barkhane a officiellement remis la base avancée de Ménaka à l’armée malienne

Une semaine après en avoir fait l’état des lieux et signé un dossier complet « illustré et documenté », Barkhane a officiellement remis les clés de la base opérationnelle avancée [BOA] de Ménaka à l’armée malienne, ce 13 juin. Soit quatre mois après l’annonce du retrait des forces françaises du Mali. Désormais, il ne lui reste plus qu’à quitter la Plateforme opérationnelle Désert [PfOD] de Gao, ce qui devrait être fait d’ici la fin de cet été.

Dans son communiqué, l’État-major des armées [EMA] rappelle que la BOA de Ménaka avait vu le jour en 2018 afin de faire face à une situation sécuritaire « dégradée » dans le sud du Liptako et la région dite des trois frontières. Il s’agissait alors de sécuriser le secteur en y luttant notamment contre l’État islamique au grand Sahara [EIGS] et d’y faciliter le retour de l’administration malienne. Ce qui a en partie été réalisé.

« Cette BOA, à proximité de la ville de Ménaka, a permis à la force Barkhane d’entraver la liberté d’action des groupes armés terroristes [GAT] dans la région et d’empêcher la territorialisation de l’EIGS », souligne l’EMA. Et d’ajouter : « Les opérations coordonnées avec les Forces armées maliennes, déployées dans la zone des Trois frontières face aux GAT, ont contribué à la neutralisation, en août 2021, d’Adnan Abou Walid Al-Sahraoui, chef du groupe armé jihadiste EIGS ».

En outre, au-delà des opérations militaires menées depuis la BOA de Ménaka, Barkhane a aussi créé les « conditions pour la mise en œuvre de nombreuses actions de développement au profit des populations ».

Cela étant, et pendant que Barkhane préparait son retrait, la situation sécuritaire dans la région s’est de nouveau dégradée, avec des combats opposant l’EIGS d’un côté et, de l’autre, le Groupe autodéfense touareg Imghad et alliés [GATIA] et le Mouvement pour le salut de l’Azawad [MSA], tous deux signataires des accords de paix d’Alger. Récemment, ces derniers ont reçu l’appui de l’armée malienne… ce qui n’a pas été suffisant pour reprendre le terrain face aux jihadistes, notamment à Andéramboukane.

Quoi qu’il en soit, le départ des troupes françaises et européennes [le groupement de forces spéciales Takuba y était aussi présent, ndlr] s’est fait « bon ordre, en sécurité et en toute transparence ».

Évidemment, après la remise de la BOA de Gossi aux FAMa, en avril dernier, le risque d’une nouvelle attaque informationnelle visant Barkhane n’est pas à exclure, d’autant plus que les relations entre Paris et Bamako sont glaciales depuis l’arrivée du groupe paramilitaire russe Wagner au Mali. Aussi, l’EMA est-il « très vigilant » contre de possibles manoeuvres destinées à nuire aux troupes françaises, notamment sur les réseaux sociaux.

« La ré-articulation de la force Barkhane et le transfert de l’emprise de Ménaka, après celle de Gossi, ne marque pas le départ des armées françaises de la bande sahélo-saharienne. L’engagement dans la lutte contre le terrorisme, aux côtés des États de la région, à leur demande, en coordination avec l’ensemble des pays et des institutions internationales mobilisés dans ce combat, reste une priorité absolue », rappelle par ailleurs l’EMA.

Un pays de la région est particulièrement visé ces temps-ci. Ainsi, le Burkina Faso, qui, comme le Mali, a été le théâtre d’un coup d’État militaire et qui suscite de l’intérêt en Russie, voit les attaques jihadistes se mulitplier sur son sol, la dernière en date ayant plus plus de 50 tués parmis les habitants du village de Seytenga [nord], dans la nuit du 11 au 12 juin.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

60 contributions

  1. Lucien dit :

    Très bonne nouvelle pour nos soldats. Ils ont fait plus vite que prévu ; lundi dernier Philippe Chapleau de Ouest-France (blog Lignes de défense) disait plutôt début juillet pour la base de Ménaka.

    Reste plus que Gao et après, on peut dire à la junte de Bamako d’aller se faire voir. Et j’espère qu’on n’octroiera plus aucun visa pour les Maliens, faudrait quand même commencer les représailles politiques un de ces quatre.

    • blavan dit :

      @lucien . Si le départ est une bonne nouvelle pour la France, pour les visas et les arrivées clandestines vous avez tout faux, la France n’est pas rancunière, enfin si ce n’est la France, ce sont les gouvernements successifs depuis 30 ans.

      • Lucien dit :

        Et je le déplore. On se laisse être traité comme un paillasson et du coup, personne n’a plus la moindre raison de nous respecter, sauf ceux qui ont pitié.

    • Sylvain dit :

      Aucun visa ? Faut pas rêver. De toute façon, les clandestins arrivent aussi sans visa. Mais le problème, c est qu une fois sur le sol français, ils sont impossibles à expulser. Et pour le coup, le problème n est pas la junte malienne mais : le ministère de l intérieur, le ministère de la justice, le Conseil d État, la cour de Cassation, la CJUE, la CEDH, et l UE. A 95%, les problèmes sont à moins de 500km de Paris.

      • Lucien dit :

        Je sais. Mais ça, ce sont nos soucis à régler. Là, je parle de notre future relation avec le Mali.

      • mw dit :

        Je me pose la question que sont devenu les 15 pirates somaliens emprisonnés en France ….

    • Lecoq dit :

      Demande a melanchon, la nationalité sera automatique. Manque plus que la déchéance de nationalité pour les natif, et hop …

    • AirTatto dit :

      Faut pas confondre la Junte, les buses comme @Water Lou et les Maliens qui eux sont les victimes des premiers. Alors oui c’est vraiment bien qu’on quitte ce désert Africain mais avec quand même une pensée pour les civiles qui vont payer l’addition.
      Par contre, il faut revoir notre promptitude à intervenir en Afrique gratuitement. C’est finit le sentiment de culpabilité post colonialiste.

    • Flibustier dit :

      C’est clair, comme renvoyer les sans papiers Maliens chez eux !!! Ça pourrait être bien de faire le ménage chez nous…
      Et pourquoi pas y associer les épaves qui trainent dans les rue de nos cités… J’en rêve.

  2. Pascal (l'autre) dit :

    J’ose espérer que des fouilles ont été effectué en la présence d’observateurs impartiaux, on ne sait jamais avec cette manie chez les locaux et les « touristes » de pays de l’est d’enfouir leurs déchets u peu partout, on est jamais trop……………………….prudent!

  3. themistocles dit :

    Curieux de voir en combien de temps ils vont la perdre…

  4. Thierry (le plus ancien) dit :

    Pour « Alpha (α) » avec du papier cadeau et un ruban autour !

    https://www.france24.com/fr/20171016-israel-syrie-armee-detruit-batterie-missiles-est-damas-regime-assad

    https://fr.timesofisrael.com/la-russie-a-donne-gratuitement-24-s-300-a-la-syrie/

    vous voilà mieux informé, pas vrai ?

  5. Courage à nos petits gars là-bas …. en souhaitant qu’il n’arrive rien dans ces derniers jours …..

  6. Sylvain dit :

    Mali, un coup d état non anticipé par la France, et wagner qui s installe sans coup férir. Idem pour la RCA, désormais largement sous « influence » russe. Idem au Burkina Faso, avec un coup d état qui surprend la France et wagner en embuscade. Quant à la RCI, tout comme le Niger, c est plutôt l influence américaine qui est grandissante. Bien sûr, un premier réflexe serait de dire que ces pays sont ingrats, méchants, nuls…. ça soulage, mais ça ne règle rien. Quand on analyse cette évolution, il y a à mon sens surtout 2 questions : qui de l efficacité de nos services de renseignement (le DRM à été viré pour moins que ça….or, l Afrique c est quand même la chasse gardée de la DGSE) ? Et surtout, quid du rôle des affaires étrangères qui n ont pas géré ces évolutions ? Or ce n est pas un détachement de 4800 militaires qui va à lui seul tout regler

    • lgbtqi+ dit :

      Que voulez-vous qu’il anticipe, Oedipe 1er ? Il fait si bon en son miroir et dans le jupes de brigitte…

      Et le prochain gouvernement communiste va mettre la fin la plus pitoyable possible à « cette aventure colonialiste et raciste ».

      Je ne donne pas 2 mois avant que la base soit transformée en pot de pus, et pas un an avant que s’y installe une école pseudo-jihadiste.

      • MERCATOR dit :

        @lgbtqi+

        Bon vous pouvez pas arrêter avec votre obsession de Macron, de son épouse et d’œdipe, si vous avez eu des problèmes avec papa , maman et œdipe , allez voir un psy .

        • lgbtqi+ dit :

          @ MERCATOR plein de majuscules en votre modestie.

          À votre grand dam il est encore possible d’exprimer son avis sur votre champion. C’est embêtant pour vous, mais c’est ainsi. En plus, avec un gouvernement communiste, ça va être pire au niveau critiques. Déjà mélanchon le ronchonchon dénonce la république bananière, objet de vos souhaits.

          Quant à la dimension profondément oedipienne du personnage et surtout le fait qu’il fait subir à notre pays son psychodrame personnel, je vous ai déjà répondu, encore récemment. Si l’évocation de cette problématique vous pose problème, c’est à vous de trouver la solution…

      • Clavier dit :

        Sans compter le charnier que nos amis slaves et africains vont découvrir sous les planchers de la cuisine …..
        et qu’on attribuera généreusement aux troupes françaises d’occupation

        • lgbtqi+ dit :

          Je parie qu’ils n’auront aucun mal à le trouver. Malgré la cuite qu’ils auront prise après avoir massacré les victimes.

  7. Félix GARCIA dit :

    HS Afrique :

    RDC : le M23 occupe Bunagana à la frontière ougandaise
    http://fr.africanews.com/2022/06/13/rdc-le-m23-occupe-bunagana-a-la-frontiere-ougandaise/
    Le Rwanda estime que la Monusco « prend parti » pour la RDC
    http://fr.africanews.com/2022/06/13/le-rwanda-estime-que-la-monusco-prend-parti-pour-la-rdc/

    Gouvernorat du Nord-Kivu @GouvNordKivu
    Communication officielle des Forces armées de la République Democratique du Congo du 13 juin 2022 sur l’occupation de #Bunagana par l’armée #Rwandaise. @Com_mediasRDC @FARDC_off
    https://twitter.com/GouvNordKivu/status/1536415977461755904

    ANDY BEMBA@AndyBemba
    Violents combats autour de Bunagana : Un bataillon en partance de Kinshasa pour rejoindre les combattants FARDC sur le front.
    Elikya eyali, to kolonga !
    https://twitter.com/AndyBemba/status/1536392325777305600

    • Durandal dit :

      Le Rwanda devrait, se faire oublier, il alimente copieusement la guerre et le M23 justement, au RDC et plus préciséement au Kivu.

      • Pascal (l'autre) dit :

        « Le Rwanda devrait, se faire oublier, il alimente copieusement la guerre et le M23 justement, au RDC et plus préciséement au Kivu.
        Je me demande bien dans combien de temps on va nous « coller ces festivités mais bon, c’est l’Afrique patron!

  8. Sergio dit :

    Une fin en bon ordre pour cette mésaventure tragique eu égard aux sacrifices de nos soldats. Commencée il y a 9 ans par la volonté d’un locataire de l’Elysée au costume manifestement trop grand l’engagement est prolongé sans enthousiasme par ses successeurs. A défaut de sens, cette guerre a été menée sans avoir dès le début une définition précise du but politique à atteindre ni vision à moyen terme. Seule la gestion sécuritaire du temps court dominait. Au final aujourd’hui, le résultat est un départ amer, sans gloire ni victoire.

    • blavan dit :

      @sergio. L’Afrique pour les français, c’est comme l’Afghanistan pour les américains et demain l’Ukraine pour les russes, des guerres qu’on ne peut pas perdre, mais que l’on ne peut pas gagner.

  9. Carin dit :

    S’installer au Burkina Faso, c’est se créer tout seul le même problème qu’au Mali…
    Ce pays est sous emprise des réseaux sociaux que mettent en place nos amis russes, voir les problèmes subits par nos gars lors d’un passage en convoi…
    Ce pays, malgré l’accord du gouvernement avec le notre, nous trahira sous peu, et des wagners viendront exploiter leurs mines, et se faire payer leurs services… et nous déménagerons à nouveau, à grands frais.
    A un moment, il faut arrêter d’être trop bon, pour éviter d’être trop con, et adopter un profil pragmatique, et quitter de nombreux pays africains…. Charge à nos amis américains, l’Europe, l’ONU, d’assumer la suite, et grand bien leurs fassent.

    • Czar dit :

      impossib’ ! nos galonnards locaux pensent que le statut de grôndpouizônss de la france repose sur le fait de jouer gratos les gendarmes à chaque débordement africain

      comme nos galonnards-balbuzards ont résisté de toutes leurs primes à l’odieux drone, passque la guerre automatisée, ça fait nettement moins de carrières (même si on a un grigri otan norfolk pour les fasciner)

      même chose pour la sujétion à l’Empire : trop d’habitudes, trop compliqué

      s’il y a bien une chose dont j’ai fini par me convaincre c’est que ces questions doivent rester éminemment politique, le militaire doit être un outil et un exécutant, un conseiller au mieux ; pas un décideur.

      • Pascal (l'autre) dit :

        « le militaire doit être un outil et un exécutant, un conseiller au mieux ; pas un décideur. » Je ne vous suis pas trop, serait ce les militaires qui ont décidé et imposé l’intervention au Mali où les politiques friand de gloriole qui ont une fois de plus pété plus haut que leur cul?

        • Czar dit :

          d’après certain article publié il y a quelques années, l’EM a ‘vendu’ une opé clef-en-main à grHollande

          • Pascal (l'autre) dit :

            @ Czar Pourquoi pas bien que les médias…………………. Sinon peut être un « mix » des deux propositions dans ma question! Un E.M. qui voyant que François Hollande poursuivait plus où moins la même politique de « dépeçage » que Nicolas Sarkozy essayait de vendre « l’utilité »‘ de l’armée et le président « normal » qui en déclenchant cette opération se voyait rentrer dans la « grande » histoire!

    • Antoine E dit :

      Tout à fait, et une petite citation du Général de Gaulle dans un autre contexte : « Je leur souhaite bien du plaisir! » (pour ceux qui voudraient prendre notre place après notre évacuation).

      • Félix GARCIA dit :

        (pour ceux qui voudraient prendre notre place après notre évacuation)

        « Le pire que vous puissiez faire à l’homme qui vous a pris votre femme, c’est de la lui laisser. »
        Sacha Guitry

        – Monsieur, si j’étais votre épouse, je mettrais du poison dans votre café.
        – Madame, si j’étais votre mari, je le boirais.
        Winston Churchill

        😉

    • lgbtqi+ dit :

      subis, élève Carin… Vous continuez à forcer sur le T…

      Mais pour le reste, on est d’accord.

      • Carin dit :

        Merci maîtresse…
        Je vais essayer d’y faire attention!

      • Courmaceul dit :

        Vous avez écrit  » le jupes » , vous avez un problème avec votre garde-robe ?

        • lgbtqi+ dit :

          c’est exact. D’ailleurs si vous connaissez une femme qui n’a pas de problème avec sa garde-robes, un bon conseil, épousez-la de suite, vous ferez des économies.

    • PK dit :

      Vous savez, quand on avait un Président qui était un homme, on faisait la pluie et le beau temps en Afrique.

      Maintenant, on se fait chasser. Incriminer le gamin, pas le fait que l’on soit en Afrique.

      • Pascal (l'autre) dit :

        « on faisait la pluie et le beau temps en Afrique. » Ouais…………………mais quelque part nos actuels problèmes (qui ne datent pas d’aujourd’hui) avec l’Afrique ne viendraient ils pas de cette « attitude »? C’est bien beau de jouer les gros bras encore faut il s’en donner les moyens!

        • PK dit :

          Quand on nomme les présidents, on assure aussi le service après-vente.

          Le bordel vient du fait qu’on ne dirige plus rien et qu’on se fait marcher sur les pieds non seulement par les Russes, mais aussi par les Chinois (avec un soutien plus ou affirmé des Américains, jamais avares de coup de pute, quand il s’agit de baiser ces colonisateurs de Froggies).

          Mais notre politique extérieure est à l’image de notre société où les hommes ont perdu leurs roubignoles pour pleurer dans le giron des femmes, leur demander la permission d’exister.

          C’est sûr qu’avec des hommes comme cela, difficile de s’aligner avec les pays qui n’ont pas su connaître les joies de la féminisation de nos contrées… Eux, ils s’affirment. Nous, on geint. Devinez qui gagne à la fin ?

    • Achille-64 dit :

      Il faut voir plus loin : ‘aider’ le BF à se défendre, c’est laisser le temps de la préparation à la Côte d’Ivoire, pays où les intérêts économiques français sont importants, et qui a une position stratégique importante.

    • Guillotin dit :

      @ Carin : Vous pensez bien qu’avec toute la pression qu’on leur met en Europe, les Russes sont enchantés d’aller voir ailleurs d’une part, et de rendre la monnaie de notre pièce d’autre part, dans des zones qui étaient autrefois sous notre influence, et dont ils sont ravis de participer à nous mettre dehors sans faire de bruit..

      c’est de bonne guerre, et les Russes avancent leurs pions partout où il y a un créneau : c’est la règle du jeu international… pendant que les surexcités de l’OTAN tournicotent sans fin et de façon frénétique au ras de toutes les frontières de Russie, avec des moyens militaires gigantesques mais qui ne servent à rien en pratique, les Russes font différemment, ailleurs et selon leur méthode qui n’est pas basée sur l’esbroufe ni le show hollywoodien..

      Chacun peut se douter également qu’ils auront les méthodes appropriées, bien loin de la mollesse et de la naïveté françaises, si jamais les locaux ne se satisfont plus de leur présence… les Russes n’ont pas pour habitude de faire la politique du bisounours, de la joue tendue, de la marche blanche et du laxisme..
      tant pis pour nous, mais surtout ne faisons pas les hypocrites ni la vierge effarouchée en parlant des ressources naturelles de ces pays-là : qui aurait le culot de prétendre que la France ne s’y est jamais intéressée ? et que c’est même en grande partie pour cela qu’elle s’y était installée ?

      • Carin dit :

        Allons le diarrhéique, tu sais bien que ton amoureux du Kremlin nous fait chier dans ses réseaux sociaux depuis bien avant l’opération spéciale en Ukraine.
        D’ailleurs à ce sujet… moi président, nos amis ukrainiens auraient reçu de quoi vraiment mettre sur la courge des russes, histoire de bien appuyer sur tes histoires de rendus de monnaie!!
        Et c’est pas des servants ukrainiens qui seraient à la manœuvre… il y a environ 300 légionnaires qui ont quittés leur service pour se rendre en Ukraine, imagine que ce soit ces gars qui soient chargés du matos français… ces gars sont en première ligne dans la légion étrangère ukrainienne, et à ce jour un seul manque à l’appel…

        • Guillotin dit :

          @ Carin : je vous en prie, continuez à rêver à un monde où vous seriez un chef, et où vous écraseriez les russes jusqu’au dernier avec vos amis d’ Azov.. Azov, c’est fini, déjà . Le reste va suivre.
          Que vous soyez frustré par le réel, c’est compréhensible. Donc, continuez à regarder des films, pendant ce temps-là le vrai monde avance sans vous et fait la démonstration, jour après jour, que les gens comme vous sont les perdants, les gens en échec, les gens qui se sont toujours trompé. Et qui trépignent.

      • Pascal (l'autre) dit :

        « les Russes n’ont pas pour habitude de faire la politique du bisounours, de la joue tendue, de la marche blanche et du laxisme.. » Pourquoi vois fatiguer à faire la retape pour ces braves Russes, ils nous font chaque jour la démonstration de leur légendaire « retenue » en Ukraine! Il suffira de leur indiquer qu’il y a des « malinazis, des burkinazis et je ne doute pas qu’ils sauront agir avec « l’efficacité » qu’on leur connait!
        Vous connaissez la dernière blague sur l’armée russe
        Après le passage de l’armée russe les seules choses qui bougent encore ce sont les …………………flammes et la fumée!
        « mais surtout ne faisons pas les hypocrites ni la vierge effarouchée en parlant des ressources naturelles de ces pays-là : qui aurait le culot de prétendre que la France ne s’y est jamais intéressée ? et que c’est même en grande partie pour cela qu’elle s’y était installée  » Par contre les Russes et Chinois n’y vont pas eux pour le beurre, l’argent du beurre, le cul de la crémière et le……………………sourire du crémier! Des philanthropes, c’est connu!

    • FredNC dit :

      Il ne restera peut-être bientôt plus beaucoup de gars de chez Wagner pour sécuriser les pouvoirs corrompus. Comme tous les autres ils subissent actuellement de lourdes pertes en Ukraine.

    • Félix GARCIA dit :

      :/

      Togo: «état d’urgence sécuritaire» dans le nord après deux attaques jihadistes
      « Huit soldats togolais ont été tués et 13 autres blessés dans la nuit du 10 au 11 mai dans une attaque terroriste dans le nord du Togo. Une quinzaine d’assaillants avaient été tués lors de cette attaque par les militaires togolais, avait souligné le gouvernement. Les autorités togolaises avaient affirmé qu’il s’agissait de la première attaque «terroriste» meurtrière au Togo, où l’armée est déployée depuis plusieurs années dans le nord pour faire face à la menace d’un débordement de la violence des groupes djihadistes présents au Burkina Faso voisin. »
      https://www.lefigaro.fr/flash-actu/togo-etat-d-urgence-securitaire-dans-le-nord-apres-deux-attaques-jihadistes-20220614

      • Carin dit :

        C’est au Togo qu’il faudrait installer Barkhane… cela dirait bien aux pays qui nous dénigrent qu’il leurs faut assumer leur choix.
        Mais non, on va installer nos gars au milieu d’une population pas suffisamment instruite pour se faire une opinion, et suffisamment attardée pour avaler celle de wagner, et du débile du Kremlin…

    • Allobroge dit :

      Avec ce qu’il se prépare en France c’est mal parti en effet car nombre de nos politiciens sont anti militaristes et pétris de repentance donc ne feront rien sinon démobilisés nos soldats qui seront, au passage, accusés de tous les maux et méprisés à leur retour. On a connu ça jadis en revenant d’Indo ou d’Algérie !Et par les mêmes !

  10. civis17 dit :

    Voilà un centre d’hébergement disponible pour le retour des maliens immigrés illégaux encore présents.

  11. GM6 dit :

    Enfin !
    J’ai hâte de voir la bande de guignols à la tête de ce pays d’ingrats qui pensent que leurs musiciens russes vont les sauver se balancer au bout d’une corde !

    • Carin dit :

      @GM6
      Vous les prenez pour qui?
      Lorsque ça chauffera, ils partiront tous à bord des illiuchines de wagner avec la caisse!

  12. luc dit :

    c est un cadeau empoisonné vous pouvez etre certain que le sol est bourré d explosifs en profondeur!
    et c est tant mieux car le mali c est la france et non moscou et ses hordes de musulmans

  13. olivier 15 dit :

    …Et tous les spécialistes du Wakanda ( mais résidant bien en France, y’a plus de débit ici ) qui vont arriver façon  » Enfin le Mali ne subira plus les impérialistes français « , on  » se prend en main « ,  » fin des pillages de nos ressources ( le silice? )… J’en salive d’avance !

  14. La Carte dit :

    Cit : « Cela étant, et pendant que Barkhane préparait son retrait, la situation sécuritaire dans la région s’est de nouveau dégradée ( …) Récemment, ces derniers ont reçu l’appui de l’armée malienne… ce qui n’a pas été suffisant pour reprendre le terrain face aux jihadistes, notamment à Andéramboukane »

    CQFD. Les victoires retentissantes des FAMA se font attendre. Les équipements et infrastructures, construites à grands frais, seront bien probablement en ruine et/ou inutilisables d’ici quelques mois, comme en Afghanistan (les beaux paysages en moins).

  15. Catoneo dit :

    Que l’on donne un coup de main à des pays amis déstabilisés par des tensions ethniques extérieures, quoi de plus naturel. On l’a fait au Tchad. C’est unje OPEX classique, on entre, on vainc, on sort.
    Mais pénétrer dans le tunnel d’une pacification générale de la zone sahélienne en coopération internationale est un péché d’orgueil. En plus, le désordre attire les mouches comme les Wagner et bien d’autres locaux.
    C’est à se demander si le CEMA et son chef à l’Elysée ont vu une quelconque queue de trajectoire, ou si le jacassement médiatique leur suffit. Tout le monde sait que l’entrelacement des disputes ethniques, mafieuses et pseudo-religieuses dans la zone lui interdit pour longtemps aucun espoir de paix.

  16. Félix GARCIA dit :

    Re HS : Israel warns Assad, will bomb palaces if Iran operations continue -report
    The alleged threat comes days after Israel allegedly bombed Damascus International Airport, targeting shipments of advanced Iranian weapons transported by the IRGC.

    « Israel has threatened Syrian President Basher Assad with bombing his palaces if he does not cease or reduce military cooperation with Iran within his territory, the Arabic news site Elaph reported late on Monday.
    The Jerusalem Post was unable to independently confirm the dramatic developing story, and the IDF declined to comment. The report could either dovetail with ongoing Israeli efforts to rid itself of an Iranian threat embedded in Syria, or could be an exaggeration of such efforts by various interested parties.
    Based in London and owned by Saudis who have a mixed relationship with the Saudi leadership, Elaph has been used in the past by Israeli officials to reach out to the Arab world, including a famous first interview for a Saudi publication by then IDF chief Gadi Eisenkot in 2017. »
    https://www.jpost.com/middle-east/article-709342

  17. albatros dit :

    Nous sommes à un tournant stratégique, avec des moyens ténus pour nos Armées, sans cesse rognés par Sarko et ses suivants
    non seulement en Afrique francophone mais aussi en Europe.
    Cela en plus de notre engagement à ne plus soutenir les gouvernants africains en place au nom d’une soit disant démocratie qui au final fait prévaloir des milices corrompues : il est donc logique de se faire expulser de partout par les putschistes locaux, sûrs de leur impunité et du soutien de la jeunesse travaillée par la propagande poutinienne.
    Une page se tourne dans notre histoire.
    Heureusement qu il nous reste l’Armée française pour notre place dans le monde
    et l’industrie de la Défense ou l’agroalimentaire pour notre économie
    Mais pour combien de temps encore ?