Un mystérieux avion civil a traversé l’espace aérien de six pays membres de l’Otan sans autorisation [MàJ]

Le 8 juin, un bimoteur civil de type Piper Aztec, immatriculé LY-LOO, a décollé de Lituanie sans la moindre autorisation. Puis, ayant survolé la Pologne et la Slovaquie avec son transpondeur éteint, il a atterri à l’aérodrone de Hajdúszoboszló, situé à quelques dizaines de kilomètres de Debrecen, dans l’est de la Hongrie. Là, deux hommes en sont sortis, ont menacé le gardien du site et rapidement fait le plein de l’appareil pour repartir dans la foulée, avant l’arrivée de la police.

Par la suite, le Piper Aztec a fini par être intercepté par deux JAS-39 Gripen de la force aérienne hongroise, laquelle a été alertée par le Centre d’opérations aériennes conjointes de l’Otan. Les occupants de l’appareil n’ont répondu ni aux appels radio, ni aux signaux visuels.

Les JAS-39 hongrois ont accompagné le bimoteur jusqu’à ce que deux F-16 américains, alors en patrouille, le prennent en charge à la hauteur d’Oradea, en Roumanie. Puis, deux F-16 de la force aérienne roumaine en pris le relai jusqu’à Turnu Severin. Là encore, à aucun moment l’équipage de l’appareil n’a répondu aux sollicitations par radio et aux signaux visuels.

Puis celui-ci a pris la direction de la Serbie, puis celle de la Bulgarie. En raison des conditions météorologiques, aucun avion de chasse bulgare n’est allé l’intercepter, Sofia ayant expliqué que les conditions météorologiques étaient trop mauvaises… et que, de toute façon, l’intrus « n’a été considéré à aucun moment comme une menace ». En outre, le ministre bulgare de la Défense, Dragomir Zakov, a fait valoir qu’il « volait à très basse altitude et à faible vitesse, ce qui rend difficile l’interception par les chasseurs ».

En tout cas, et après avoir quitté l’espace aérien serbe, le Piper Aztec aurait a priori fait une escale dans les environs de Vidin pour se ravitailler, avant de mettre le cap vers la mer Noire… Qu’il n’a pas pu atteindre puisqu’il a été retrouvé sur l’aérodrome désaffecté de Targovishte, dans le nord-est de la Bulgarie. Une caméra aurait été retrouvée à son bord, d’après les médias locaux. Quant à ses occupants, ils se sont volatilisés dans la nature.

Le Piper Aztec en question appartient à un ancien officier lituanien, qui l’avait mis en vente en janvier dernier. « Il n’est plus utilisé depuis 2015 . Cependant il marche bien. L’année dernière, il a été déplacé d’une ville à une autre donc il vole », a-t-il commenté dans son annonce. L’appareil, construit en 1962, serait basé à Panevezys.

En attendant, cette affaire est pleine de mystères… Pourquoi cet avion, sans plan de vol, n’a-t-il pas été repéré dès son entrée dans l’espace aérien de la Pologne, surtout dans le contexte actuel? Et pourquoi a-t-il été intercepté tardivement? Pourquoi n’a-t-il pas été forcé à atterrir? Quel était le but de son périple? Qui était aux commande? L’enquête ouverte par le minstère bulgare de l’Intérieur permettra sans doute de répondre à toutes ces questions.

MàJ – 1 / 10.06.2022 – 18h30

– Le propriéraire du Piper Aztec, Bronius Zaronskis, a déclaré avoir vendu son avion à trois hommes, la semaine passée. « Ce n’étaient pas des Lituaniens. Je ne peux pas dire de quel pays ils venaient, peut-être des Ukrainiens, peut-être des Roumains ou des Bulgares. J’ai communiqué avec un homme en russe. Je ne connais pas les noms de ces hommes », a-t-il dit. Et d’ajouter : « Je l’ai vendu et j’ai dit au revoir à cet avion. J’ai essayé de le vendre pendant des années. Je n’avais nulle part où le garder, donc je suis content qu’ils l’aient acheté ».

– Le Piper Aztec n’était plus immatriculé en Lituanie

Photo : Chris Lofting – , GFDL 1.2

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

82 contributions

  1. Félix GARCIA dit :

    Tout s’explique ! L’avion disposait d’un MULTIPASS !

    « Le 8 juin, un bimoteur civil de type Piper Aztec, immatriculé LY-LOO, a décollé de Lituanie sans la moindre autorisation. »
    LY-LOO DALLAS MUTLIPASS !
    https://www.youtube.com/watch?v=9jWGbvemTag
    😀

  2. Ératosthène dit :

    Ça ressemble à Tintin.

  3. sepecat dit :

    J’ai souvenir de l’émoi provoqué par le bang sonore d’un Rafale au-dessus de la région parisienne alors qu’il s’en allait intercepter un appareil en difficulté… Apparemment Polonais et Slovaque peuvent dormir en paix, ils ne semblent pas risquer d’être importunés par un quelconque appareil se hâtant d’aller en contrôler un autre. Si j’en crois l’article paru début mai dernier sur ce site : « L’aviation de chasse polonaise va protéger l’espace aérien de la Slovaquie, qui a immobilisé ses MiG-29 » (cf. http://www.opex360.com/2022/05/05/laviation-de-chasse-polonaise-va-proteger-lespace-aerien-de-la-slovaquie-qui-a-immobilise-ses-mig-29/). Pas sûr que cet épisode soit de nature à rassurer le bénéficiaire de cette protection, surtout dans le contexte actuel où, justement, tout objet volant non identifié (soucoupes mises à part…) devrait être non seulement intercepté mais forcé d’atterrir. Vu la propension des Polonais à s’équiper en matériel militaire US, et notre côté taquin, on peut toujours leur conseiller d’aller faire leur marché et de se doter des d’appareils de type AWACS et consorts. Quant à la raison fournie par la Bulgarie pour son absence de réaction, que dire… Attendre de voir si l’appareil est passé sans faire de dégâts est plutôt cool, mais ne donne pas vraiment l’illusion d’un professionnalisme avéré. Il devait vraiment faire très mauvais temps dans les parages, ou alors les chasseurs bulgares ont de sérieuses carences dans leur aptitude à contrôler qui que ce soit.

    • Roland de Roncevaux dit :

      le fameux « Tulle / Saint-Brieuc via Paris »… piloté par un ancien militaire, selon la presse, à qui on n’a rien demandé apparemment.

  4. civis28 dit :

    pourquoi n’avons nous pas observé une boule de feu dans le ciel ? certains n’hésitent pas à tirer sur ces ovnis

  5. vascocap dit :

    En voilà une affaire…
    Malfrats? Espions? Trafiquants? …. de toutes manières, L’Otan dormait…, Guillotin vas avoir du grain à moudre…

  6. Le Suren dit :

    Mais c’est une blague ! Il traverse 5 pays et on le laisse faire ? Tirs de semonce, pas possible ?

  7. Prof de physique dit :

    Piper PA-23 : 340 km/h en vitesse de pointe.
    Donc difficile à intercepter pour des chasseurs à réaction.
    Un peu limite pour des hélicoptères.
    Il manque quelque chose entre l’hélicoptère de la police et le chasseur à réaction.
    Pour notre armée de l’air et de l’espace, je verrais bien un avion comme celui-là :
    https://www.aerovfr.com/2021/12/retour-sur-le-d-551-de-replicair/

    Une fois que les plans sont numérisés, il doit être facile d’en faire une série.

    Sinon, que ce soit ce glorieux avion archaïque, ou un engin du style super-tucano, ce qui manque ce sont simplement des mitrailleuses sur un chasseur adapté à ces vitesses.
    Tirer un ou deux obus de 30 mm suffit à le faire s’écraser en tuant ses passagers que l’on ne pourra donc pas faire parler avec la courtoise persuasion utile à cette tâche.
    Quelques balles de 7,62 mm dans une aile est un avertissement nécessaire et suffisant pour signifier la détermination des autorités.
    La détermination. c’est peut être ce qui manque.

    • vno dit :

      Pas besoin de tirer sur un avion civil de ce type qui n’est pas déclaré volé pour le forcer à se poser, il suffit de le transformer en planeur au besoin si l’équipage est identifié comme militaire ou terroriste. Les obus retombe toujours quelque part, il serait dommage de tuer des civils au sol.

    • Profféquoi? dit :

      C’est pour ça que l’avion a été intercepté par des Gripens, puis des F-16 et enfin encore des F-16,…

      3 forces aériennes de qualité différentes avec des appareils différents, ont réussi l’interception.

      Faut arreter de dire n’importe quoi,…

      Aujourd’hui la vitesse minimale de croisière de ce Piper est de 277km/h

      Les différents appareils employés ont une vitesse de décrochage de 230km/h (pour un F-16 armé Air-Ground + bidons), ils leur est donc aisé de maintenir une distance d’observation (sans parler d’avionique de poursuite), et d’effectuer des manœuvres pour se montrer ou forcer l’appareil à se poser en le faisant dévier de sa course (merci les flux descandants).

      Dans tous les cas il y a un manque d’information flagrant, car sans Transpondeur, l’appareil aurait dû être déclarer « Bandit » et abattu dans une zone de faible habitations (rural)

      • Nauatg dit :

        Ca va en faire des petits avions de tourisme au tas….
        Et s il suffit de Transponder 7000 pour être au dessus de tout soupçon. Pas très compliqué ! D autant que la plupart du temps ils en espace G donc sans ctc radio obligatoire. Vois allez descendre tous les VFR?
        Il faut être sérieux.
        Le seul fait ennuyeux est qu aucun caoc et CRC n a été informé qu ils étaient armés et dangereux après leur première pause. Sinon les interceptions après les Saab auraient été plus cinétiques.
        Sinon oui ce genre de cible n est pas simple pour du chasseur standard. Parlez en aux russes qui ont mis un petit temps avant de trouver comment descendre les turco drones ukrainiens.
        Donc dans le feu d une action isolée avec des informations parcellaires il n y aura jamais dans l espace aérien otanien une décision directe de tir.
        Car en plus de l erreur d appréciation du danger s ajouté la difficulté de la manoeuvre et les risques collat associés.

    • TINA dit :

      Bsr Mr Prof de physique !

      Merci pour le lien !
      Je suis ému quand je vois du D520 … Passons!
      Outre un engin du type SUPER TUCANO EMB314 et ses frères,
      Je vous propose ceci , dans sa version 910, pour constituer la base :
      -1/ d’un avion piloté pour les missions que vous venez de mentionner.
      ET /OU
      -2/ la construction d’un avion piloté et non piloté, pour , entre autre, les missions que vous venez de mentionner.

      https://lavionprive.fr/acheter/daher_socata_tbm_910
      https://www.youtube.com/watch?v=JSkaSkarEuw
      https://www.youtube.com/watch?v=fH5cQdiAb28

      Cet constitue une base très intéressante pour devenir :
      – Un avion de maitrise du ciel et de chasse.
      – Un drone de maîtrise du ciel … Et de chasse.
      – Un avion piloté/drone de surveillance aérienne.
      – Un avion piloté/drone de télécommunications et autres…
      – Un avion piloté/ drone de brouillage.
      – Un avion de ravitaillement/ réapprovisionnement/logistique, en produits et matériels/ pièces détachées.

      On dispose d’une très bonne plateforme basique, pour commencer à travailler.
      Elle peut nous permettre de rattraper, en partie, notre retard en matière de concepteur et constructeur d’avion de combat/ renseignements/brouillage/réapprovisionnements… PILOTE ET NON PILOTE…. Sur nombre de nos concurrents étrangers.

      En supprimant plusieurs équipements civils, on peut le reconfigurer pour une plateforme très compétitive et dissuasive dans nombre des missions décrites.

    • VinceToto dit :

      « 340 km/h en vitesse de pointe.
      Donc difficile à intercepter pour des chasseurs à réaction »
      Ce n’est pas un concours de vitesse de décrochage non plus.
      « La détermination. c’est peut être ce qui manque. »
      Voila! Conclusion en plein de le mille.

  8. Raymond75 dit :

    Ainsi donc en temps de guerre à la frontière de l’OTAN, un avion peut voler sans autorisation et faire ce qu’il veut …

    • Mica X dit :

      Chez vous amis chinois ou russes, il aurait été abattu… vous le regrettez ?
      Y avait pas un Boeing coréen qui s’était fait descendre par un de vos potes en son temps ?

      • Raymond75 dit :

        Mes potes ??? on se connait minuscule Mica ? A part l’insulte anonymisée, vous avez des arguments ?

        • Mica X dit :

          La lectures de votre prose, c’est compulsif chez vous….la défense de tout ce qui est contre les USA ou la France, sauf les dictatures « d’en face »
          NB c’est bien la première fois qu’on me dit être minuscule, j ai bien rigolé

    • Na dit :

      C edt un peu plus compliqué que ça.car justement l OTAN n est en guerre contre personne. Et dans son espace aérien ce sont les règles du temps de paix qui s appliquent. Et les règles légales qui en découlent.
      Les appareils militaires n ont absolument aucun droit différent par rapport à 3 mois en arrière.
      L aéronef ayant pris naissance en terme de détection DANS l espace aérien NATO, il ne peut s y appliquer rien d autre qu à n importe quel vol VFR. La seule infraction réelle c est de ne pas avoir posé de PLN alors qu il franchi des frontières. Mais je peux vous dire que ce sont des centaines dans ce cas par jour. Certains pilotes de loisir étant de bonne foi car ne connaissant pas leur théorie sur le bout de ongles pensent qu il n y en a pas besoin dans l espace Schengen…
      Donc non on abat pas un petit coucou comme ça.
      Et je n ai aucune explication légale par contre sur le fait qu il n y ait pas eu arraisonnement apres l aggression de leur premier ravito. Là effectivement c est curieux.
      Car il y aurait eu alors une graduation possible dans les mesures de contraintes pour les forcer à atterrir. Pas simple mais faisable.
      Mais opérationnellement on ne peut pas dire que l oTAN a laissé faire.
      Je rappelle en outre que si les avions intercepteurs ont une délégation temporaire donnée à la chaîne de cdt NATO, les décisions finales dans un espace aérien national restent UNILATERALEMENT nationales.
      Aucune autre autorité que nationale du pays concerné ne prendra une décision. La chaîne NATO demande l autorisation uniquement pour toute mesure cinétique. C est un principe inaliénable qui rend le processus de police du ciel à la fois souple mais extrêmement rigoureux et subtil.

  9. Michel dit :

    Passeur de drogue peut-être ?

  10. Zigomar dit :

    Il n’y a pas à dire…la vigilance est de mise en ces temps d’extrêmes tensions avec l’Ours russe…Qu’un appareil puisse, incognito, traverser l’Europe sans être longtemps détecté ni même, sur le tard, forcé à atterrir en dit long sur les réelles capacités de l’Otan en l’espèce…
    Encore une fois…force est de constater qu’il y a encore loin de la coupe… aux lèvres fanfaronnes…

    • TINA dit :

      Bsr Mr Zigomar !

      Je vois rejoins : Vous êtes un complotiste , comme moi les vendredis soir .
      Heureusement que cet avion n’avait de relais et réseaux parmi l’OTAN, entre autres, pour l’aider et lui permettre de … Sans quoi…. il pouvait rejoindre Shanghai , puis Sydney.
      Pour une simple promesse de dîner amoureux au MALABAR.
      https://www.tripadvisor.fr/Restaurant_Review-g255060-d948797-Reviews-Malabar_South_Indian_Restaurant_in_Darlinghurst-Sydney_New_South_Wales.html

      Simplement .

    • Mica X dit :

      Le descendre aurait été facile, j y vois plutôt le respect de la vie humaine, il a été escorté la plupart de son vol.
      Ok son équipage n’a pas été attrapé à la fin, des complicités mafieuses en Bulgarie ? Une incompétence héritée de l’école soviétique ?

    • lgbtqi+ dit :

      Et c’est donc de cet Otan que votre idole bien musclée et virile a peur ?

    • Nauatg dit :

      La décision d abattre un aéronef est exclusivement nationale. Il ne reviendra jamais a l OtAN.
      Meme pour des pays n ayant pas de moyens Aero en propre. L oTAN n est que la mise en oeuvre de l effecteur mais pas le donneur d ordre. Il n a que la délégation de réalisation de la mission. Pas celle de la conception et du passage d ordre.

  11. pierrequiroule dit :

    S’il s’était avisé de tenter de franchir notre frontière ça ne se serait pas passé comme ça !
    Pensez donc mème le nuage de Tchernobyl n’a pas réussi , c’est dire ….

  12. PHILIPPE dit :

    En 1987 Mathias RUST a bien posé son avion sur …. la place Rouge déjouant ainsi toute la surveillance russe !
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Mathias_Rust_(aviateur)

    • ji_louis dit :

      https://www.youtube.com/watch?v=a5tzmMGSEIA
      Il a été intercepté 4 fois par des chasseurs russes, qui n’ont pas reçu d’ordre de tirer…

      Il y avait déjà eu l’affaire du drone « soviétique » qui avait traversé 3 pays avant de s’écraser en Croatie : https://www.youtube.com/watch?v=TogNPBkNr7w

      Visiblement, O(ta)N n’est pas prêt à réagir à une surprise, et ça ne s’améliore pas vraiment.

      • Ératosthène dit :

        Le drone soviétique a mal été dirigé.
        Le type qui a tapé sa direction (à moins que ce soit le système) a confondu Zagreb et une autre commune en Ukraine dont le nom est similaire.

  13. marianne dit :

    D’un autre côté difficile d’abattre un petit avion civil non armé…

    • PeterR dit :

      Mouais, après que les mecs aient menacé du personnel d’un aérodrome pour faire le plein … en ce moment il y en a qui se font flinguer pour moins que ça (le refus d’obtempérer est à la mode en ce moment)

      • Pascal (l'autre) dit :

        « en ce moment il y en a qui se font flinguer pour moins que ça (le refus d’obtempérer est à la mode en ce moment) » Quand la Gendarmerie où la Police vous font signe de vous arrêter vous……………………..foncez? Ne seriez vous pas le rebelle du XXI siècle dont tout le monde parle?

      • lgbtqi+ dit :

        80 mentions à son casier judiciaire à cette Chance-pour-la-France tout de même… Et en liberté conditionnelle.

    • Aymard de Ledonner dit :

      Le piper Aztec est à peine plus rapide qu’un hélico. Un tireur embarqué ne pourrait’il pas réaliser un tir sur l’un des moteurs pour l’obliger à se poser?

    • ji_louis dit :

      Non, c’est très facile : hélico rapide + sniper, chasseur, gros porteur à la trajectoire trop proche, etc.

    • Clavier dit :

      Ce n’est pas dans l’ADN des pilotes d’abattre un avion qui ne nous a rien fait….. surtout en l’absence d’ordres précis
      dans ce cas les ministres de la Défense sont en général injoignables….

      • Pascal (l'autre) dit :

        « dans ce cas les ministres de la Défense sont en général injoignables…. » Vous faites partie de la chaîne de commandement, d’alerte avez vous été témoin de ce genre de……..dysfonctionnement? Racontez nous!

  14. il aurait eu une bombe nucleaire on rigolerais moins

    • Pascal (l'autre) dit :

      « il aurait eu une bombe nucleaire on rigolerais moins » L’abus de James Bond nuit gravement à l’intellect!

    • lgbtqi+ dit :

      En espérant que ça ne donne pas de méchante idée aux barbus sans moustaches mais à pantcourts.

  15. HENRY dit :

    Le Préfet Lallemand aurait su arrêter cet intrus, j’en suis certain !

    • lgbtqi+ dit :

      Non, il ne pouvait pas. Cet intrus était muni d’un faux billet, vous savez cette chose qui supprime toute compétence aux forces de police. En attendant que Ronchonchon les désarme et supprime les BAC comme il l’a souhaité dans son programme présidentiel.

    • Vinz dit :

      Vous parlez de notre néo-inspecteur Clouseau ? Je crois pas. En revanche il aurait fait abattre sans problème l’avion venu pour intercepter.

      https://www.youtube.com/watch?v=6muq1smaVCQ

      Si vous ne l’avez pas reconnu, vous êtes vraiment un mauvais.

  16. Raymond75 dit :

    Je pense qu’il s’agit d’un aéronef espion à la solde de la Chine pour tester la capacité otannesque à faire respecter la police du ciel … CIEL !!!

  17. Félix GARCIA dit :

    HS Navions : Rusticité + pilote compétent ;
    Ukraine Weapons Tracker@UAWeapons
    #Ukraine: A Russian Su-25 managed to return to the airfield after it was hit by a Ukrainian MANPADS. This is the second such known case since the beginning of the invasion, and once again confirms the high survivability of this type. Regardless, serious repairs will be required.
    https://twitter.com/UAWeapons/status/1535271617928081409?cxt=HHwWgsC9xd_ZsM4qAAAA

  18. Reality Checks dit :

    « Un bimoteur civil de type Piper Aztec, immatriculé LY-LOO »

    Et si c’était le KGB qui a survolé la moitié de l’Europe pour essayer de parachuter Water-Loo en Slovaquie?

    Bon OK, je sors…………. 😉

  19. Massada dit :

    Une des filles de Poutine était à bord et donc personne n’a osé obliger l’avion à se poser.

  20. Stivou dit :

    Vu les espaces aériens traversés le passage au dessus de l’Ukraine semble exclu (peur de la chasse Russe ou de la DCA Ukrainienne?). L’Aztec peut transporté quelques personnels (je crois entre 5 et 7 pilote inclus). Pour prendre autant de risques et ne jamais se faire abattre, pour bénéficié d’une certaine « bienveillance » hongroise et bulgare soit c’est une cargaison très sensible soit c’est une personne très sensible amenée à faire un déplacement urgent et confidentiel : transfuge russe ? Ukrainien ? Dignitaire turc ? Bref, une affaire bien louche, la guerre froide est de retour 😉

  21. belouga dit :

    Il y avait peut-être un pays de l’OTAN partie prenante.

  22. Auguste dit :

    Il y a quelques jours,la Bulgarie interdit l’espace aérien à Lavrov qui devait aller en Serbie et elle laisse passer le coucou sans broncher?.Les Hongrois aussi nous racontent des craques avec les « menaces ».Les types,avant de faire le plein, ont cassé la croute dans un aéroclub près de Debrecen.Kikssapeubienêtre?.Pourquoi pas deux apparatchiks russes ou ukrainiens qui se font la malle en Turquie,partis rejoindre la grande communauté des Russes et Ukrainiens qui se les roulent au soleil d’Anatolie.Un peu léger quand même.
    Pour que personne ne bouge,y compris US,c’est que ça doit être du gros.FS ou SS Anglais ou US?

    • dompal dit :

      @Auguste,
       » Pour que personne ne bouge, y compris US, c’est que ça doit être du gros….FS ou SAS Anglais ou US ? »

      Je pense que vous avez raison, surtout avec la déclaration du ministre bulgare de la Défense : « bof, ce zinc ne représente aucune menace alors on va pas se bouger le cul ».

      Les autres pays ont fait semblant…..ou bien l’ont-ils simplement escorté ?
      Allez savoir…..?
      On nous cache des trucs…
      https://www.youtube.com/watch?v=OYtRB7zdeZs

  23. who? dit :

    avec notre police ce refus d’obtempérer ne se serait pas aussi bien passer pour ces types

    • lgbtqi+ dit :

      Elle attend tout de même qu’il y ait 80 mentions au casier judiciaire…

      • dompal dit :

        @Elle,
        Disons plutôt qu’en dessous de 10 ans de taule ça compte pour du beurre (de simples incivilités), alors forcément…..

  24. Vins dit :

    Ça sert à rien de nous rabâcher avec la menace terroriste, épuiser nos militaires si n’importe quel bandit peut traverser 5 pays comme ça…
    On passe encore pour des guignols en Europe…
    Y a des règles: avertissement, ordre d’atterrissage, semonce et en dernier recours ouverture du feu… sur 5 pays et XX patrouilles….

  25. Frank dit :

    @ Auguste Quelle médisance! C’est mesquin. Voire anti patriote. (cf CAESARs)
    Les remarques rigolardes de certains sur cet article sont déplacées.
    Ecoutez les oracles habituels, vous aurez la réponse de l’énigme.
    Sachez que tout l’espace aérien depuis la Norvège à la Turquie est surveillée par une police du ciel intransigeante, et qu’avec, en plus de nos Rafale, moult satellites, Rivet Joint et Reaper depuis Sigonella depuis des années, le Russe est surveillé, donc, éliminons-le.
    L’hypothèse du Poutine, seul dans un Piper chargé d’or, qui fuit vers l’Ouest, est peu crédible.
    C’elle du Zelensky qui veut profiter à l’Ouest du fric qu’il a déjà placé est plus crédible, mais pas audible ni convenable.
    Chacun sait que les responsables politiques Ukrainiens sont, depuis Koutchma, Ioutchhenko, Tymochenko, Iaschenuk, Porochenko et Zelensky ,et tant d’autres, des modèles de vertu.
    Et que l’Ukraine est un exemple, sans corruption, multiples mafias, et ingérence US.
    Un paradis d’intégrité, vers laquelle il est convenu de lui livrer toutes les armes qu’elle désire.
    Sauf que nul ne sait leur destination, ni les poches qui se gobergent.
    Peu importe, livrons les armes qui vont se retourner vers nous ensuite, un classique.
    Les belles âmes ont leur guerre d’Espagne, tranquilles dans leur canapé. Par bellissime confortable.
    Le plus amusant, convenez-en, c’est que ce hardi petit Piper, chargé de plasma, de sang, de pansements, destiné, par définition à l’Ukraine, ait défié la fine fleur de chasse Otanienne, et se soit posé dans l’Etat le plus corrompu de notre belle UE, et que ses « Humanitaires » se soient volatilisés.
    Des timides…
    J’ai hâte de lire les commentaires des hérauts de la doxa bien apprise et bien récitée, on est ici pour apprendre de « ceux qui savent ».

  26. Guillotin dit :

    Toutes les forces de l’OTAN, en état d’alerte maximum et au maximum de leur activité, ont été impuissantes contre un vulgaire PA43…l’ensemble des moyens de détection, les veille aérienne, les moyens d’interception, tout le monde s’est retrouvé complètement dépassé, enfoncé, ridiculisé, par un petit avion de tourisme désuet .

    D’abord un immense bravo aux pilotes qui ont fait un gigantesque bras d’honneur à la coalition la plus sophistiquée de l’Histoire, aux États-Unis et à leurs gadgets OTAN, qui ont fait une nouvelle démonstration particulièrement brillante de leur nullité et donc de leur parfaite inutilité.

    je proposerai donc à tout pays qui voudrait s’opposer à l’hégémonie américaine , de s’équiper immédiatement avec des PA43, pour le prix de un seul F35 vous pourriez avoir environ une centaine de PA43…. il suffira alors de masser quelques centaines de PA43 depuis la limite nord de l’OTAN jusqu’à la limite sud, et de les mettre en vol simultanément, et en trois heures cela en sera fini avec cet organisme ridicule et avec les pays qui le soutiennent à coup de milliards de dollars..

    vive le PA 43, l’avion qui a vaincu le F35, le F15, le F16, le Rafale, le RC-135, le Typhoon et queques dizaines d’autres breloques sans intéret !

    • Bench dit :

      T’as oublié le Gripen dans ton inventaire Guitou! Ah, non, oups, sorry j’ai pas tout lu, c’est une breloque.
      Cela dit et pour être un minimum sérieux, un avion lent volant suffisamment bas pour échapper à la couverture radar, avec un plan de vol étudié pour éviter les zones sensibles, peu tout à fait parcourir des centaines de km sans être détecté. Ca ne me parait pas délirant du tout que cet avion ait fait tout ce périple avant d’être détecté.
      La seule chose incompréhensible en l’état actuel des connaissances que l’on a de cette affaire c’est pourquoi au moins trois forces aériennes n’ont pas réussi à le contraindre à se poser, ni à au pire l’abattre. C’est à mon humble avis le plus bizarre de toute cette histoire rocambolesque.

    • dompal dit :

      @Guillotine,
      Sans déconner, ça paye bien d’être un troll et faire du french bashing ?
      Ca me dirait bien de faire quelques piges pour arrondir mes fins de mois…….tu en parles à ton boss….?
      Merci par avance cher camarade ! 🙂

      • Guillotin dit :

        @ dompal : alors là chapeau ! ‘m’accuser de faire de la critique contre la France, alors que je ne dis pas un seul mot sur la France et que je ne cite pas une seule fois la France dans mon commentaire, il fallait le faire ! eh bien vous le faites ! Commencez donc par apprendre à lire et vous trouverez peut-être du boulot !

  27. Fred dit :

    il y a déjà eu un incident de ce type il y a quelques mois …
    un tel avion pourrait-il transporter une bombe atomique ?
    on ne se sent pas très protégés avec l’OTAN …
    les Russes ont dans le passé abattu un avion de ligne pour moins que ça !

  28. SJ dit :

    Panique : un avion suspect a traversé l’Europe. Dans le même temps, des milliers de voitures transportant des passeurs, criminels ou trafiquants de tous poils ont fait la même chose, la plupart sans être inquiétées.

  29. Conan dit :

    Les Russes avaient shooté un 747 des JAPAN AIRLINES (avec tous ses passagers civils) qui avait survolé une zone sensible de l’ex URSS sans répondre aux signaux des chasseurs russes. Le pilote du jumbo et son co savaient pertinemment où ils étaient et ce qu’ils faisaient. Le jumbo devait être bardé de caméras car les satellites n’étaient pas aussi performants que maintenant. Dans cet épisode, on voit le niveau de protection que l’on peut attendre de l’OTAN. Bon sang , où sont les Maverick, Buck Dany et Tanguy !

    • et v'lan passe moi l'éponge dit :

      Les russes n’ont pas abattu de 747 de JAL, j’imagine que vous faites allusion au vol 007 de Korean Arlines… en 1983 par un SU15.
      Pas la bonne compagnie, pas le bon pays (c’était l’URSS pas la RUSSIE), cela apporte un éclairage intéressant sur la partie concernant le pilote et les cameras! Rassurez-moi vous n’êtes pas historien?
      Histoire d’équilibrer les comptes, ne pas oublier que l’USN abat aussi des Airbus.

      • Freeze dit :

        Les Boeing Coréens avaient provoqué beaucoup de remous en URSS. Quand quelques temps plus tard, un piper s’était posé sur la place Rouge, aucun officier supérieur soviétique n’avait voulu prendre la responsabilité de donner l’ordre de l’abattre.

        C’est peut-être ce qui s’est passé dans le cas présent.

    • who? dit :

      les autres je en sais pas mais Tanguy est chez papa et maman

  30. Prof de physique dit :

    Ce peut être un vol de reconnaissance pour obtenir des photos détaillées de lieux où déposer des précurseures d’une tentative d’invasion des pays de l’ex pacte de Varsovie, après un hypothétique effondrement de l’armée ukrainienne.

  31. dompal dit :

    C’est Carlos Ghosn qui se fait un petit remake pour tuer le temps….

  32. Jaicruvoir dit :

    FALSE FLAG
    Pour valider le besoin de renforcer le côté oriental de l’OTAN….

  33. Alfred dit :

    Pour ceux que ça interesserait, le piper de 1962 etait en vente au prix de 29 000 € sur le site Planecheck.com dont le siège est…. en Allemagne. L’annonce avec les photos y figure encore.

  34. DLC dit :

    C’était un missile hypersonique déguisé en avion de tourisme poussif ! Sont forts ces russes !

  35. Rival Sons dit :

    Et une volée d’obus de 20 mm? C’était trop cher?

  36. Affreux Jojo dit :

    Cette « menace » d’avions à pistons civils et relativement lents, mériterait qu’on se penche sur la façon de pouvoir les intercepter à coût réduit sans taper le potentiel de jets qui, pour les escorter sont à la limite du décrochage.

    Pourquoi ne pas ressortir quelques vieux plans de chasseurs à hélice qui ont marqué l’histoire et les moderniser pour en équiper à pas cher des squadrons entiers en Europe et aux Amériques ? Le P51 avait ainsi été ressorti dans les années 70/80 des cartons pour donner naissance chez Piper au P48 et PA 48 Enforcer. Modernisé, repensé, équipé d’un turbopropulseur de 2400 cv, malheureusement amputé de sa prise d’air ventrale qui lui donnait cette silhouette si unique et racée, la vitesse n’est plus la priorité alors (il s’agit d’un avion de COIN), mais il permettrait d’intercepter des avions croisant à 250/280 max et de bien les chahuter pour le faire atterrir.