Bientôt des munitions rôdeuses américaines « Switchblade » pour les forces françaises?

Lors de sa dernière intervention devant les sénateurs de la commission des Affaires étrangères et de la Défense, début mai, le Délégué général pour l’armement [DGA], Joël Barre, a fait état de procédures « d’urgence opérationnelle » [UOPS] visant à doter les « armées des capacités dont elles ont besoin pour faire face au conflit en Ukraine ». Et de citer en particulier le système « adaptation réactive pour la lutte anti-drones » [ARLAD], lequel permet d’assurer la protection d’un convoi contre des drones hostiles. En a-t-il évoqué d’autres? Le compte-rendu de l’audition – tenue à huis clos – ne le précise pas…

En tout cas, la défense contre les drones est liée en partie à l’apparition des munitions « rôdeuses » ou « télé-opérées », lesquelles ont fait la preuve de leur efficacité durant la dernière guerre du Haut-Karabakh et, plus récemment, en Ukraine. Un rapport du Sénat, publié en juillet 2021, avait ainsi souligné la nécessité de doter les forces françaises de telles capacités.

« Nous pourrions envisager d’acquérir : des micro-drones simples destinés à servir de leurre ou à mener des attaques saturantes, des micro-drones armés [non autonomes], des drones d’attaque plus gros [de type mini-drones] capables d’emporter une charge d’explosifs, comme les munitions télé-opérées, qui sont à la frontière des drones et des missiles », avait détaillé le sénateur Cédric Perrin, l’un des auteurs de ce rapport.

Si le système ARLAD a fait l’objet d’une procédure d’urgence opérationnelle, est-ce aussi le cas des munitions rôdeuses? En effet, selon Intelligence Online, la Direction générale de l’armement [DGA] serait en passe de finaliser une commande de 82 munitions télé-opérées « Switchblade » auprès de l’entreprise américaine AeroVironment, laquelle, par ailleurs, fournit déjà les mini-drones de type DRAACO / RQ-20 Puma aux forces spéciales françaises.

À noter que celles-ci avaient exprimé un tel besoin en 2021, par la voix du général Éric Vidaud, alors à la tête du Commandement des opérations spéciales [COS].

La munition téléopérée d’AeroVironment existe en deux versions. La « Switchblade 300 », d’une masse d’environ 2,5 kg pour, est assez compacte pour loger dans un sac à dos. Lancée par un tube lance-missiles, elle affiche une endurance de 15 minutes, pour un rayon d’action de 10 km. Déployable en moins de deux minutes, sa vitesse maximale est de 160 km/h. Sa mise en oeuvre nécessite la même station de contrôle que celle du RQ-20 Puma [et des autres drones conçus par l’entreprise américaine], ce qui permet des les associer en mission.

La « Switchblade 600 » est une munition téléopérée beaucoup plus lourde [23 kg], mais aussi plus endurante [40 minutes], avec une portée totale de 80 km, et attaquer à une vitesse de 185 km/h. Elle a été conçue pour neutraliser les véhicules blindés.

Cette possible commande interviendrait après le lancement par le DGA de deux projets visant à développer des munitions rôdeuses pour les besoins des forces françaises. Appelés « LARINAE » et « COLIBRI », ils visent à mettre au point des appareils capables de détruire des cibles situées respectivement à 50 et 5 km de distance. Si les propositions des industriels devront être remises d’ici le 6 juillet prochain, les prémières démonstrations sont prévues en 2024.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

86 contributions

  1. albatros dit :

    C’est au point et on ne risque pas de tuer des civils ou des vaches avec ce truc ?
    Je préfère davantage d’obus BONUS pour plus de CAESAR et des drones d’observation : avec un seul BONUS on détruit sûrement deux pièces d’artillerie ou deux blindés en même temps,
    Par contre ce suitche là n’a qu un coup et…n’est pas fabriqué en France voire est bien plus cher qu un obus même de grande précision

  2. Kaya dit :

    Ahaha ce drone kamikaze US est une copie du drone turc de STM ,le ALPAGU présente en 2017 . 🙂 🙂

    • NBgn dit :

      Génial, le Switchblade est opérationnel depuis 2011 aux US…

      Les drones turcs ont la qualité d’être peu onéreux mais certainement pas novateurs.

      • Kaya dit :

        Les drones turcs n’ont pas de pareil question rapport prix efficacité ,c’est bien là le plus important et c’est ce qui fait le succès ou pas d’un produit ,faire des drones à des prix inabordables pour la grande majorité des pays est juste une pure absurdité. 🙂 🙂 Les derniers drones turcs d’attaque et de combat ont des capacités que les meilleurs drones US n’ont pas .L’AKINCI de BAYKAR ,peut utiliser des missiles air-air ,des torpilles légères et missiles de croisière ainsi que de nombreux types de bombes guidées ,le KIZILELMA de BAYKAR ,en développement ,fait tout cela en étant furtif , supersonique,et en plus navalisé ,si cela ce n’est pas novateur alors qu’aucun des drones actuels n’a pas ces capacités alors c’est quoi ??

      • Pascal (l'autre) dit :

        « Génial, le Switchblade est opérationnel depuis 2011 aux US… » Les Turcs auraient ils mis au point la machine à remonter le temps? Ce serait extraordinaire!
        Plus sérieusement
        https://fr.wikipedia.org/wiki/AeroVironment_Switchblade

        • Kaya dit :

          Ahaha,ne serait-ce pas plutôt votre compréhension et votre capacité de déduction qui seraient à la ramasse ,voici le texte de Wiki sur le Switchblade :
           » Switchblade est un drone suicide conçu par AeroVironment et employé par plusieurs armes de l’armée américaine. Suffisamment compact pour tenir dans un sac à dos, ce type de drones est lancé par un tube lance-missiles, vole vers l’objectif, et s’écrase sur sa cible en faisant détoner sa charge explosive. Introduit en 2011, le drone original a été renommé Switchblade 300 après l’introduction du Switchblade 600 anti-blindage en 2020. » ,.
          Pourquoi ne voit-on pas la moindre information sur le soit disant modèle originel ,car le Switchblade a été nommé ainsi après 2020 ,ce n’est pas moi qui le dit ,c’est wiki ,qui est comme tout le monde peut savoir ,une source d’informations qui n’a rien d’officiel et encore moins crédible car n’importe qui peut alimenter ce site en écrivant tout et n’importe quoi .Juste le nom originel et quelques informations et liens sur ce drone datant de sa soit disante entrée en fonction en 2011 donnerait un peu de crédit ,mais là ,il n’y a rien ,nada .Pour ma part ,je n’ai pas habitude croire à qui peut être écrit dans la presse ou site d’informations,surtout si elle est occidentale où la quasi totalité des articles publiés sur d’autres pays ,considérés comme adversaires, sont complètement biaisés ,mensongers ou carrément dissimulés .Je sais qu’il ne faut pas vanter ses adversaires ou dissimuler au mieux ses manques mais il faut aussi un minimum de crédibilité pour vouloir vendre le produit d’un pays « ami »,et là ce n’est vraiment pas le cas pour l’instant car il n’y a pas la moindre référence à ce drone US datant doit disant de 2011 . 🙂 🙂 Celui qui est ridicule pour l’instant ,c’est celui qui se fie à wiki . 🙂 🙂

          • Pascal (l'autre) dit :

            « Celui qui est ridicule pour l’instant ,c’est celui qui se fie à wiki « Pourquoi avez vous fait un copié collé alors? Quand vous éteignez un feu vous venez avec un jerrycan d’essence?

      • Kaya dit :

        Ahaha,sur wiki ,ils disent qu’il est opérationnel depuis 2011 mais été renommée Switchblade en 2020 , ,personne n’en n »a entendu parler avant ,c’est bizarre non ?? 🙂 🙂

        • Pascal (l'autre) dit :

          « Ahaha,sur wiki ,ils disent qu’il est opérationnel depuis 2011 mais été renommée Switchblade en 2020 ,  » Une machine, une arme peut être « rebaptisée » bien après sa mise en service (parfois en fonction des évolutions techniques! Le cas du F-16 qui s’appelait au début le « Fighting Falcon puis fut renommé le « Viper »!
          « personne n’en n »a entendu parler avant ,c’est bizarre non ??  » Eh Non, rien de bizarre c’est l’expression d’une totale méconnaissance du sujet!

          • Kaya dit :

            Ahaha,Ok mais c’est quoi alors le nom originel de ce drone dont on ne trouve aucune info datant de sa soit entrée en fonction en 2011 ?? 🙂 🙂 Pour info le F16 n’a jamais été renommé Fighting Falcon ou F16 ,il a toujours été cité ainsi ,le Viper c’est tout simplement le F16 block 70 . 🙂 🙂

    • Czar dit :

      Les trucs ont même inventé l’aviation et dompté l’énergie nucléaire, faut l’savoir.

      • Kaya dit :

        Ahah,tu vas nous pondre que les US ,la France ,la Russie et l’Angleterre n’ont pas copié les allemands pour leurs moteurs à réaction de fusée et d’avions et qu’ils en sont les inventeurs aussi hein copain ,c’est pareil pour le nucléaire d’ailleurs , technologie tirée de l’Allemagne nazie .

        • Pascal (l'autre) dit :

          « c’est pareil pour le nucléaire d’ailleurs , technologie tirée de l’Allemagne nazie . » Mais oui, mais oui……………….. »copain »!
          https://fr.wikipedia.org/wiki/Recherches_atomiques_sous_le_Troisi%C3%A8me_Reich
          https://fr.wikipedia.org/wiki/Projet_Manhattan
          Pour produire une bombe les chercheurs allemands misèrent sur la miniaturisation d’une pile nucléaire à neutrons » lents ». Tout le contraire d’une bombe A où doit être généé une grande quantité de neutrons « rapides » pour ^ »booster » la réaction en chaîne. En clair Trinity a fait « boum » la bombe allemande aurait fait « pfft »!

        • Lothringer dit :

          Oh, au printemps 45, les USA ont envoyé des bataillons très spéciaux pour identifier précisément les labos de recherche allemands concernant le nucléaire, et rapatrier les chercheurs vers outre-Atlantique. Finalement il s’est avéré que le point d’avancée de la recherche allemande sur le sujet était moindre qu’on ne pouvait le craindre (restrictions budgétaires).

      • Pascal (l'autre) dit :

        « Pour info le F16 n’a jamais été renommé Fighting Falcon ou F16 ,il a toujours été cité ainsi  » Vous n’avez rien compris, rien de rien! Consultez le lien ci-dessous! Ce site est la « Bible » concernant e F-16!Si vous ne comprenez pas on ne peut rien faire pour vous!
        https://www.f-16.net/articles_article10.html
        « le Viper c’est tout simplement le F16 block 70 .  » le standard nommé « Viper »!

  3. HMX dit :

    On en déduit la DGA souhaite acquérir et tester une poignée de munitions rôdeuses US, afin de pouvoir comparer leurs performances avec les munitions qui seront issues des programme LARINAE et COLIBRI. Pourquoi pas. On aurait également pu acquérir quelques munitions rôdeuses israélienne aux mêmes fins d’évaluation.

    Quel que soit le résultat de ces tests, l’important est de doter au plus vite nos forces de ce type de munitions. Et tant pis si cela doit passer dans un premier temps par une acquisition « sur étagère » à l’étranger, le temps que nos industriels proposent des solutions équivalentes.

    • Loufi dit :

      Bravo la dga, bravo la bitd française incapable de sortir un truc par soit même, même sur fonds propres. Résultats on achète US. Elle est belle l’indépendance. De toute façon on sait tous que Macron a des parts aux US.

  4. Jason Bourne dit :

    Inutile de jouer les vierges effarouchées pour cet achat sur étagère. Il vaut mieux avoir un matériel performant immédiatement et mature , plutôt que d’attendre 2-3 ans avant que nos industriels le mettent au point et soit opérationnel. Heureusement, il y en a qui sont pragmatiques au ministère de la défense…
    Quand au matos français, il sera acheté lorsqu’il sera disponible et surtout …performant !

  5. Thaurac dit :

    On démonte les premiers, on copie et on diminue la commande 🙂 quoi?

  6. GBU12 dit :

    On arrête pas le progrès !!! :/

  7. Carin dit :

    Espérons que nos industriels vont se positionner… le marché est plutôt porteur et ne fait que ses débuts…donc c’est pas les idées qui doivent manquer, pour des engins de ce type.

    • Pompes y doudou dit :

      le problème de nos industriels c’est qu’ils feront pareil que le Switchblade actuel mais 20 ans trop tard (le Switchblade c’est de 2011, le truc français sortira pas avant 2030) et 4 fois plus cher (car tout le monde s’est déjà équipé US our Israélien entre temps).

  8. Thomas dit :

    La disruption, chère à notre PR, ne brille pas spécialement ici.
    On a encore le vilain sentiment que la France débarque à la ramasse (procédure d’achat d’urgence, achat sur étagère, pas de démonstrateur national avant 2 ans…), alors que les munitions rodeuses ne sont pas apparues avec la guerre en Ukraine, le Haut Karabach en avait déja démontré la pertinence.

    J’aimerai tant croire que ce n’est qu’un sentiment.

    • jaktav dit :

      Idem
      Mais Jupiter n’est pas seul. Il y a la DGA et les con…seillers!
      Et en plus, il y a la deeeeeette.

    • Palu dit :

      Je me fais toujours ce même constat dune guerre de retard mais je peux me tromper , si quelqu’un peut expliquer. C’est génétique , manque de sous, lourdeur administrative française….?

      • Lothringer dit :

        Disons que depuis Napoléon amoureux des sciences, on n’a plus vu grand chose.
        En juin 40, De Gaulle était moqué par les hauts-généraux car il n’avait « que » 50 ans. Ses idées nouvelles étaient mal vues.
        Donc toujours une guerre de retard….à l’image du manque de dialogue français entre la recherche fondamentale et la recherche appliquée.

        • Palu dit :

          Merci. Je comprends que tu c’est culturel.
          Trop d’ego tue la créativité et la remise en question pour progresser.

  9. Durandal dit :

    Bonne idée, vu que hélas nous avons 10 trains de retards dans le domaine.
    Comme toujours, regardez et faire comme les Israéliens, eux, ils ont 10 trains d’avance.

  10. Franz35 dit :

    Il manquerait pas 2 ou 3 « 0 » à la quantité commandée ?
    Comme d’hab, aucune anticipation donc on achète tard, à la concurrence et en quantité ridicule

    • dompal dit :

      @Franz,
      Oui mais vous savez, pour l’AF, tous ces nouveaux trucs, ce sont juste des jouets pour geeks dégénérés qui passent leur temps sur des consoles de jeux……jusqu’à ce que l’on se rende compte (Haut-karabakh/Ukraine) que ces jouets sont super efficaces……et tapent dans le mille à 100% ! 😉

  11. Laurelinad dit :

    Vu le retour expérience de la guerre Ukraine, il serait plus judicieux que l’armée Française renforce son artillerie pour avoir une puissance de feu plus convaincante au lieu d’acheter des gadgets américains comme les drones switchblades qui ne servent pas à grand chose sur le terrain.

    • Pascal (l'autre) dit :

      « les drones switchblades qui ne servent pas à grand chose sur le terrain. » Vous avez des retours d’expérience du terrain? Dans l’affirmative ce serait bien de nous les faire partager!

      • Dolgan dit :

        En soit, l absence de communication sur les résultats des switchblade est un gros indice de leur efficacité dans ce type de conflit. Vu la hype irrationnelle que leur arrivée avait provoquée, n importe quel communicant en comprendrais l intérêt. Pour l heure les octopteres largueurs de grenades ont un plus gros bilan.

        • Pascal (l'autre) dit :

          « En soit, l absence de communication sur les résultats des switchblade est un gros indice de leur efficacité dans ce type de conflit.’ Comme la communication russe sur l’efficacité du missile Kh-47M2« Kinzhal en somme!

    • joe dit :

      Les deux sont juste indispensables. Avoir 400 Caesar mais pas de drones ou de contre-drones et c’est la destruction assurée des Caesar par des bidules à quelques milliers de K€. La guerre évolue et la problématique des russes est de s’être reposer sur la crainte qu’ils inspiraient avec leur masse de blindées ainsi que leurs menaces permanentes d’escalade vers la fin du monde. Les deux ont fait un flop. Demain, une armée moyenne mais dotée en quantité des dernières technologie sera capable de stopper et de détruire les moyens adverses… N’oublions pas que la russie est extrêmement vulnérable sur ces arrières. Un adversaire déterminé peut aujourd’hui anéantir pour des milliards tous les mois de revenus en tapant les zones sensibles des infrastructures industrielles, avec de simple drone et quelques kilo d’explosif à chaque fois. Adieu les pipelines s’étalant sur des milliers de km, le cuves de gaz, pétrole et autres substances chimiques, radars, les blindés des forces de l’ordre patrouillant sur un pays immense, la liste est interminable.

  12. Patrico dit :

    Waouhhh ! Mais grave ! Pour moi c est une honte que la DGA s oriente vers des drones à l étranger ! Je, on est plusieurs à crier notre colère dès que l on nous ouvre les lignes comme sur ces belles pages, de voir que notre pays, nos Politiques, notre Défense ais zappé sur les Drones extrême novateurs nous pays pionnier en Aéronautique et Aérodynamique toutes branches et possédant des ingénieux , créateurs, inventeurs, start up sur le bord de la  » piste » par manque (..?.) de financements ! Incroyable ! Dommage, de toute façon cela est trop tard car en plus tout ce que nos dirigeants vont acheter aujourd hui ou demain sera dépassé à la livraison! Bravo !
    Merci a vous tous Thank you !

  13. LaMeuse dit :

    Super ! Et les pilotes de drones seront en ISA1 bien sûr !

  14. Clemenceau dit :

    Quand va t’on se passer des moyens américains ? Et plus tireur sportif on a du mal à trouver les matières premières pour le rechargement..en bref on aura encore une guerre de retard !

  15. Mario 1114 dit :

    Kaya :Ahaha ce drone kamikaze US est une copie du drone turc de STM ,le ALPAGU présente en 2017..

     A part que les Américains les utilisent depuis .. .
    10 ans ! (en Afghanistan . )
    3https://www.businessam.fr/quest-ce-que-le-drone-kamikaze-que-les-etats-unis-ont-envoye-en-100-exemplaires-en-ukraine/

    Bonne continuation a tous/toutes !

  16. Elyo dit :

     » Ahaha ce drone kamikaze US est une copie du drone turc de STM ,le ALPAGU présente en 2017  » nous écrit Kaya : et oui les turcs en ont rêvé, les américains l’ont fait

    • Kaya dit :

      Je crois que tu ne comprends pas le français ,ce drone de STM est en service depuis plusieurs années déjà dans l’armée turque ,c’est toi qui devrais redescendre sur terre . Il y a deux jours ,la société turque lentatek a présenté une version améliorée du Harop ,le KARGI ,capable de voler plus de 6h ,avec liaison Satcom . 🙂 🙂 Tu devrais me Google ,il sait pas mal de chose lui . 🙂 🙂

    • Kaya dit :

      Demande à Mr Google !!

    • Carin dit :

      Les américains l’ont fait… avant même que nos amis turcs n’en rêve!

      • Kaya dit :

        Oui je sais les américains ont surtout fait beaucoup d’engins qui ne servent pas à grand chose et surtout à des prix complètement grotesques. 🙂 :)Les pays européens doivent rêver de fabriquer des drones d’attaques ,la Turquie,elle ,en a plusieurs modèles et bien meilleurs ,plus efficaces et surtout moins chers que les US , demandez donc a MR Google . 🙂 🙂

        • Pascal (l'autre) dit :

          « Oui je sais les américains ont surtout fait beaucoup d’engins qui ne servent pas à grand chose et surtout à des prix complètement grotesques. » …….. »demandez donc a MR Google . » Critiquer les U.S. et se référer à un ‘G.A.F.A………………………américain! Champion du grand écart!

    • Kaya dit :

      Ahaha,ce drone est opérationnel dans l’armée turque depuis plusieurs , informez-vous un minimum mon cher .Par contre wiki dit que ce drone US a été baptisé Switchblade en 2020 ,on ne voit aucune information sur celui-avant cette date ,cest bizarre non ? 🙂 🙂 Ce qui est certain ,c’est que les industriels turcs arrivent à fabriquer des drones beaucoup plus efficaces et moins chers que les US qui ont des moyens beaucoup plus importants ,je ne parle même pas des fabriquants européens qui sont eux complètement à la ramasse et inexistants dans ce domaine ,ne serait-ce pas plutôt ces derniers qui rêvent et devraient redescendre sur terre ?? 🙂 🙂

      • Pascal (l'autre) dit :

        @ Kaya Alors « copain » quand allez vous nous déclarer que la première bombe atomique a été développé et produite par la Turquie!

        • Lotharingie dit :

          Pascal (l’autre) :

          « ………@ Kaya Alors « copain » quand allez vous nous déclarer que la première bombe atomique………. »

          Bonjour,

          Les propulseurs d’Ariane VI et de Rafale sont turcs ; ils fonctionnent grâce à un combustible à base de coques de noisettes d’Anatolie.

          Si,si, c’est vrai, car c’est Kaya qui l’affirme !

          Bien à vous.

          • Pascal (l'autre) dit :

            « ils fonctionnent grâce à un combustible à base de coques de noisettes d’Anatolie. » Bizarre, on m’avait certifié qu’il s’agissait de pistaches……………

  17. FP dit :

    Le Switchblade est un mauvais missile. Utilisé en Ukraine en coopération avec les fours crématoires fixes et mobiles (BTR 80s). Résultat explosions mineures et impact très faible sur le conflit (peu armour piercing… comme tout obus fabriqué avec plutogénisation en four crématoire ou équivalent RBMK. (L’Ukraine a les deux…)

  18. Moogli dit :

    Ma benjamine Marie-Geneviève a failli faire une syncope au repas de famille, quand nous avons appris la nouvelle. Je n’ose croire que la Grandeur de la France se souille avec l’achat d’armements aux ennemis de toujours. Écrit en anglais en plus, ils même pas daigné traduire ces goujats. Heureusement que mon gendre, Philippe-Marie, a sauvé la part de Saint-Honoré au moment du malaise.

    https://m.youtube.com/watch?v=LYUzklRmSjI

  19. Palu dit :

    Intéressant… https://youtu.be/Ehm-NRdjMPY
    En anglais compréhensible mais la traduction avec sous-titres peu etre activée dans le menu you T.
    Le filme fiction Matrix avec les scènes dans les galeries nous rattrape .

  20. Bob dit :

    Merci les ukrainiens et l’Oncle Sam pour déterminer les besoins et les manques capacitaires de l’ATF.

  21. talmu dit :

    Etant incapable de le faire soit même ! merci

    • Pascal (l'autre) dit :

      « Etant incapable de le faire soit même ! merci » Arrêtez dc vos pleurnicheries, bien sûr que nous sommes tout à fait capable de produire des munitions « rodeuses’ le problème vient des « décideurs » qui entre : » est ce utile, est ce moral, doit on le faire seul ou en collaboration? Et l’aspect financier………………………voilà comment on se prend des années de retard par rapport aux autres pays!

      • Sputnik dit :

        Ahaha,enfin un commentaire objectif de votre part . 🙂 🙂 Je commençais à me demander si vous n’étiez pas un clown présent sur le site pour amuser la galerie . 🙂 🙂

        • Pascal (l'autre) dit :

          « Ahaha,enfin un commentaire objectif de votre part . Je commençais à me demander si vous n’étiez pas un clown présent sur le site pour amuser la galerie  » En matière de commentaire nous attendons vos contributions qui devraient faire passer Albert Einstein pour un débile profond! Mais je doute fort que cea arrive au vu de deux « signes, la profusion de « smileys » pour étayer le peu de choses à dire et votre pseudo « sputnik » Tout est……….dit!
          Maintenant si vous considérez que je sui là pour « amuser la galerie » je vous en remercie, j’ai la satisfaction d’avoir réussi à amuser un imbécile!

      • Leonard dit :

        Des remarques dignes de la bouffonnerie, incapable d’analyse sérieuse.

  22. vrai_chasseur dit :

    Pour dotation FS.
    Le constructeur Aerovironment conçoit ses produits comme une suite intégrée. Par ex. son drone de reconnaissance à voilure fixe Jump 20 peut aussi emporter et larguer plusieurs Switchblade 300. Ce Jump 20 décolle et atterrit verticalement, pas de piste.
    Des yeux dans le ciel qui délivrent des grenades guidées à plus de 10 km : de quoi augmenter l’efficacité du peloton d’infanterie.
    http://www.youtube.com/watch?v=zLiOQZnsPc8
    Toutes proportions gardées, la suite de produits Aerovironment est un mini ‘système de systèmes’ simple d’emploi à base de petits drones.

  23. Frédéric dit :

    Quelqu’un a des nouvelles du marché pour les mortiers de 60 mm pour l’infanterie qui devaient être lancés il y a 2 ou 2 ans ?

  24. jp dit :

    c’est pour quand les lanceur de roquette multiple long range (100km) ? on en a pas ?

  25. lym dit :

    Le nombre tenant de l’échantillon, probable qu’il s’agisse plutôt de se faire à l’usage une idée de la pertinence de ce type de munition en complément des retex ukrainiens. On note déjà que les projets en cours spécifient une portée moindre: Arbitrage au profit d’une charge supérieure ou d’un emport plus aisé? D’une capacité à rôder plus longtemps en attente de l’opportunité à taper et éviter trop de lancers à perte de ces coûteux joujoux à usage unique? A première vue, on pourrait se dire qu’on part avec bien du retard sur un truc inférieur à ce qui existe mais peut-être que le compromis existant n’a pas été jugé si idéal…

  26. Grosminet dit :

    Des drones qui ne servent pas à grand chose ???

    Visiblement, vous n’avez jamais servi….
    Taper « les antennes » à 50km de distance permet, A MOINDRE COUT FINANCIER ET HUMAIN, de désorganiser suffisamment l’adversaire pour lui tomber dessus salement en limitant nos pertes…

    Et ça, c’est juste un peu primordial

  27. On n’a pas de LRM, peu d’artillerie AA, peu d’helico d’attaque, peu de temps et d’argent pour les faire, et la maintenance ( stock de pièces, de moteurs, de rations de combat) et les stocks de munitions, de missiles, de mines, d’explosifs… en… 2035?

  28. farragut dit :

    Je suppose que la DGA attendra la permission du Parlement, pardon, du Président, pour acheter les versions de unitions rodeuses à reconnaissance faciale, c’est à dire les versions israéliennes ou chinoises…
    Dommage que les logiciels et leurs bases de données photographiques génèrent un biais de reconnaissance, orienté « oriental » ou « ouighour » ! Mais peut-être qu’en mixant les bases de données de Clearview AI (malheureusement déjà interdites en Angleterre), nous pourrions disposer en France (en premier pour la Police Nationale 😉 d’un dispositif capable de reconnaitre les visages d’origine « caucasienne », pas vrai ?
    (Cela éviterait de tirer intempestivement sur les passagers d’une voiture en visant le conducteur pour arrêter le véhicule… 😉
    Une fois « testé » avec ls caméras piétons des policiers, on pourrait envisager de doter les Switchblade d’une reconnaissance des conducteurs d’engins blindés, et neutraliser ceux qui refusent d’obtempérer !
    Malheureusement, la CNIL semble refuser le progrès qui permettrait de sauver des vies innocentes ! 😉

    https://www.cnil.fr/fr/reconnaissance-faciale-la-cnil-met-en-demeure
    -clearview-ai-de-cesser-la-reutilisation-d

  29. Gégétto dit :

    C est quand même malheureux qu’ un groupe français n ait pas produit de telles munitions.

    Certainement un génie, qui a dû avancer que la France ne pouvait pas utiliser de telles munitions inhumaines!!

    En attendant COLIBRI et LARINAE; ben achetons aux Américains!

    • Kaya dit :

      Ce n’est pas la question qu’un drone soit inhumain ou pas dans le fait de tuer ou détruire quelque chose ,un simple stylo peut faire plus de mal .C’est tout simplement une question d’arrogance ,de condescendance envers les autres ,en se croyant supérieur et intouchable .Le train est passé dorénavant ,des pays fabriquent des drones à des prix que les industriels occidentaux ne pourront jamais réaliser .Le pire c’est que cela continue avec les futurs projets ,Eurodrone ,Scaf etc etc qui seront des systèmes dépassés et hyper onéreux .Quand les industriels ne pensent qu’au profit et rien que cela ,quand vous n’avez pas la fibre patriotique ,quand vous pensez qu’à ramasser un maximum de profit en un minimum de temps sans penser à l’utilité et au besoin réel de l’armée ,en omettant la possible vente à l’export si le produit est abordable pour un maximum de pays ,sans bien sûr vendre des systèmes d’armes stratégiques ,le résultat est celui -ci .

      • Franchouillard dit :

        Le problème de l’export pour nous, c’est que c’est soumis à l’autorisation américaine.
        Par conséquent pour nos nos industriels de l’armement, compter sur l’export pour rentabiliser un projet est très aléatoire.
        Ce n’est pas comme si nous étions un pays souverain.

        • Pascal (l'autre) dit :

          « Le problème de l’export pour nous, c’est que c’est soumis à l’autorisation américaine. » J’ose espérer que nous serons suffisamment intelligent pour ne pas intégrer de composants américains s nous décidons de fabriquer notre propre drone « tueur »!
          Si tel est le cas l’autorisation américaine ……………… on s’en passera!

          • Électeur dit :

            On s’en passera si notre personnel politique en est capable.

  30. Ancien du Sahel dit :

    HS : on imagine aisément pourquoi les commentaires ont été fermés prématurément sous l’article précédent « La force Barkhane transfère la base de Ménaka à l’armée malienne « .

    • Félix GARCIA dit :

      Ils n’ont tout simplement pas été ouverts (il me semble).