Athènes va donner ses BMP-1 à Kiev et les remplacer par des véhicules de combat d’infanterie allemands

Le 19 mai, la République tchèque a confirmé qu’elle recevrait de la part de l’Allemagne quinze chars Leopard 2A4 afin de remplacer une partie des T-72 qu’elle venait de céder à l’Ukraine. Et de préciser par ailleurs qu’elle allait également entamer des négociations pour se procurer jusqu’à 50 Leopard 2A7+ de dernière génération.

Un tel accord a été rendu possible grâce à l’initiative « Ringstausch », laquelle permet, quand cela est possible, le remplacement par Berlin des matériels d’origine soviétique livrés à l’Ukraine par les États membres de l’Otan. Et plus que cela encore étant donné qu’elle vise aussi à conclure quelques contrats supplémentaires…

En tout cas, c’est ce qui va également se passer pour la Grèce, qui dispose de véhicules de combat d’infanterie BMP-1A1… d’origine soviétique. En effet, ces derniers avaient d’abord été utilisés par les forces armées de la République démocratique allemand [RDA] avant d’être récupérés, au moment de la réunification, par la Bundeswehr. Puis, ils furent revendus à l’armée grecque dans les années 1990.

Ce 31 mai, à l’issue d’un Conseil européen extraordinaire tenu à Bruxelles, le chancelier allemand, Olaf Scholz, a en effet indiqué que Berlin va « livrer des véhicules de combat d’infanterie à la Grèce afin qu’Athènes puisse transférer ses équipements d’origine soviétique à l’Ukraine ».

« Nous fournirons à la Grèce des véhicules de combat d’infanterie allemands » et les « ministères de la Défense vont régler les détails et mettre rapidement en œuvre cet accord », a insisté M. Scholz, sans préciser le type des VCI devant être livrés à l’armée grecque.

Cela étant, et d’après le site spécialisé grec « Defence Review », les VCI en question seraient des Marder 1 A3 d’occasion, la Bundeswehr ayant commencé à les remplacer par des Puma. Dans un premier temps, 100 exemplaires seraient livrés à l’armée grecque. Puis 100 autres pourraient suivre en 2023.

Mais l’affaire ne s’arrêterait pas là car, toujours selon la même source, le remplacement des BMP-1A1 par des Marder va marquer le « début des négociations en vue de conclure un contrat pour la modernisation des chars Leopard ainsi qu’un autre pour l’acquisition de 205 véhicules blindés KF-41 Lynx », produits par Rheinmetall.

Pour rappel, doté d’un canon de 30mm monté sur une tourelle Lance 2.0, le KF-41 est un VCI monté sur chenilles d’environ 44 tonnes en configuration de combat. La Hongrie en a commandé 218 exemplaires, pour 2 milliards d’euros.

Quant aux chars, Athènes a l’intention porter 183 chars Leopard 2A4 au standard 2A7 et de remettre à niveau jusqu’à 190 Leopard 1A5. Le montant de ce programme pourrait atteindre 1,9 milliard d’euros.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

101 contributions

  1. Frédéric dit :

    Selon l’article suivant, 501 récupérer par la Grèce en 1992, une centaine en service : https://tanks-encyclopedia.com/bmp-1-greece/

  2. jyb dit :

    logiquement l’allemagne devrait céder ses marder à l’ukraine…

    • Loufi dit :

      L’Allemagne, sans se mouille en Ukraine, récupère des parts de marché sans aucun effort. Bien joué. Et bravo aux idiots qui nous ont gouverné pendant 40ans d’avoir détruit notre industrie

      • José dit :

        Elle recupere les parts de marché sans aucun effort???? Vous en êtes sûrs? Pourtant la realité est plutöt plus cruelle pour la soi-disant 1 ere armée d’Europe (sur papier bien sür) car en fait la France n’a rien ä proposer aux autres pays européens!!!! Elle n’a rien!!!! Seule l’Allemagne possede une vraie industrie de guerre en Euroepe!!! La France peut faire des discours comme d’habitude EUROPE EUROPE EUROPE mais elle ne fabrique ni fusils d’assaut, ni chars ni même les munitions !!! L’Allemagne fabrique tout!!!!

        • Harrick dit :

          Alors toi tu dois pas être bien malin pour sortir de telles débilités. Ou alors t’es allemand (ce qui revient presque à la même chose). Le char Leclerc ça te parle ? Un exemple parmi bien d’autres. Ce que le commentaire que tu critiques insinue c’est justement que la politique désastreuse de la France a brisé l’industrie militaire. Malgré cela ne t’en déplaise les produits qui sont encore fabriqués sont de bonnes facture ce qui revient à une prouesse devant l’acharnement de nos politicards à détruire ce qui reste en France. J’ai discuté avec des utilisateurs Leclerc et léopard et le verdict est sans appel ! Le Léo est loin d’être un chef-d’œuvre…. Le Leclerc était trop compliqué et les mecs qui géraient son exports de sombres Idiots…. Avant d’émettre des jugements tout fait réfléchi et apprends à faire la part des choses (ce qui me fait dire que tu dois vraiment être Allemand avec une pareille condescendance)

        • v_atekor dit :

          José, si tu suivais l’actualité allemande (au pif) tu éviterais de te ridiculiser à ce niveau. L’Allemagne est à poil et doit investir en catastrophe. Ce n’est pas moi qui le dit, ce n’est même plus les USA ou la France, ce sont les allemands en premier lieu qui ne parlent que de ça depuis 3 mois.
          .
          Mais bon, il faut commencer par lire l’allemand…

  3. George dit :

    It is true the Marder are also part of a larger agreement about the upgrade of leopard 2a4 to leopard 2a7, possibly the upgrade of 190(out of 500 ) leopard 1 tanks and the purchase of 205 lynx as well as the creation of a production line for them in Greece.
    Next month also it is said the winner for the corvettes program will be announced.

  4. Félix GARCIA dit :

    À propos des grecs :

    Iles de la mer Égée : Macron soutient la Grèce face à la Turquie
    « Les autorités turques reprochent aux Grecs d’armer les îles de la mer Égée, en violation selon elles de deux traités. Le ministre turc des Affaires étrangères Cavusoglu a répété mardi qu’Ankara questionnerait la souveraineté de la Grèce sur ces îles si elle continuait d’y envoyer des troupes. «La Grèce a violé le statut de ces îles et doit les désarmer. Sinon, un débat sur leur souveraineté commencera», a-t-il dit dans une interview à l’agence étatique Anadolu.
    Le premier ministre grec Kyriakos Mitsotakis a souligné à l’issue du sommet que de «telles provocations ne peuvent être tolérées». «La dernière chose dont notre région a besoin, à une époque où la paix et la stabilité internationales sont mises à l’épreuve, est une autre source de tension», a-t-il martelé. »
    https://www.lefigaro.fr/flash-actu/iles-de-la-mer-egee-macron-soutient-la-grece-face-a-la-turquie-20220531

    « Tu pousses le bouchon un peu trop loin Maurice ! »

    Cavusoglu rencontre les membres du Conseil des affaires turco-israélien à Tel-Aviv
    – Avec la participation du président du Conseil du travail, Gad Shoshan, et le chargé d’affaires de l’ambassade de Turquie à Tel Aviv, Mehmet Sekerci
    https://www.aa.com.tr/fr/turquie/cavusoglu-rencontre-les-membres-du-conseil-des-affaires-turco-isra%C3%A9lien-%C3%A0-tel-aviv/2597931

    Israël et les EAU signent un accord de libre-échange
    – Selon l’ambassadeur d’Israël à Abu Dhabi, Amir Hayek.
    https://www.aa.com.tr/fr/monde/isra%C3%ABl-et-les-eau-signent-un-accord-de-libre-%C3%A9change/2601938

    « Mon pouvoir sans conteste
    Et sans frontièèèèèères »

    Le Roi Lion – Je voudrais déjà être roi
    https://www.youtube.com/watch?v=HBwZPozCmGA

  5. Raymond75 dit :

    … Et à la fin, c’est toujours l’Allemagne qui gagne …

    • Jacques dit :

      Mon Dieu! C’est de la merde ! Ils n’ont pas acheté le français ! Traîtres de l’Europe, connards ! La France devrait Frexit, rapidement, et être une hyperpuissance solitaire sans ces autres parasites !

      • Orwell dit :

        @Jacques
        Nous sommes bien d’accord que vous êtes en mode ironique ?

    • Sonata dit :

      L’Allemagne a des stocks de matériels relativement corrects à refourguer. C’est d’ailleurs comme cela qu’ils ont exporté un nombre important de Léo2 : en en commandant initialement 2200, dont 500 seulement ont été gardés en activité ou en réserve, le solde étant mis à disposition pour pas cher sur le marché de l’occasion, moyennant diverses modernisations au passage.
      C’est pas comme si la France avait quelque chose d’équivalent à proposer.

      • Orwell dit :

        @Sonata
        Merci pour cette intéressante information.
        Néanmoins, je m’interroge. Les 2200 initialement commandés, ils les ont quand même tous utilisés, à un moment ou à un autre ?
        Je suppose que oui, parce que si l’idée était de les acheter au prix du neuf pour directement les stocker, les entretenir, les moderniser, pour enfin les revendre au prix de l’occasion, il me semble que ce n’est pas vraiment rentable pour le contribuable allemand.
        Ou bien la manœuvre consistait-elle à n’en utiliser qu’une partie pour les besoins courants de temps de paix et à stocker le reste afin de disposer d’une réserve de matériel immédiatement disponible en cas de conflit ; réserve qui, une fois devenue obsolète mais toujours en bon état, pouvait être revendue ? Si c’est ça, effectivement, c’est une approche intéressante, quoique demandant des moyens financiers considérables.
        Pourriez-vous m’éclairer un peu ?

    • john dit :

      Et? La France a la possibilité de faire du commerce de la même manière, l’Italie, l’Espagne, la Suisse aussi…
      Mais pour le coup, la France n’a aucunes chances de pouvoir le faire pour le moment. Pourquoi? Parce que des Leclerc en réserve n’existent pas vraiment, ou alors c’est le grand minimum pour la France. Sans proposer de chars à d’autres nations, la France ne PEUT PAS gagner.
      Et l’Allemagne continue la production du Leopard 2, raisons qui lui permettent de participer à des compétitions pour l’export en Norvège et en Pologne en ce moment, et la République Tchèque en plus semble-t-il.

      Pour les véhicules de combat d’infanterie, la France est une des rares nations à ne pas vouloir de véhicules chenillés. L’Europe de l’est et du nord exigent de tels véhicules. Et la France n’a pas vraiment de véhicules de combat d’infanterie à proposer. Le VBCI a un petit canon, et il n’a pas été exporté pour le moment. Les Piranha, Boxer, Patria AMV sont moins chers ou mieux adaptés semble-t-il.
      Et pareil, la France n’a rien à proposer que ce soit en service ou d’occasion pour fournir des alliés !
      Et d’ailleurs, le concept de véhicule de combat d’infanterie est nouveau en France. Par le passé, cela n’existait pas, et c’est une des dernières nations à s’y intéresser. Jusqu’au VBCI, les moyens de frappe « lourds » n’équipaient les véhicules d’infanterie. Comme c’est l’un des véhicules de combat les plus importants dans la doctrine de bien des nations avec les chars de combat et l’artillerie, le fait que la France n’ait rien à proposer forcément limite sa capacité d’export !
      Et à noter en plus que l’Allemagne a des industriels qui développent de l’armement sur fond propre.
      Le Lynx de Rheinmetall est un système développé sur fond propre, et probablement le début d’une série de victoires à l’export. KMW est en train de développer son propre concurrent au Lynx !
      Et en plus, oui, l’Allemagne a la possibilité d’exporter les Marder très rapidement vu qu’ils ont été remplacés par les Puma qui sont en train d’être mis en service. Et les Marder ont été plutôt bien maintenus et modernisés pour des véhicules de 50 ans.

      Votre frustration ici est absurde. La France n’a rien à proposer dans l’immédiat, c’est comme ça !
      Ou alors la France décide d’exporter son Leclerc et commence à développer au plus vite un remplaçant, double la cadence de production des EBRC et fournit l’Ukraine ou la Grèce avec de tels systèmes… Bref, l’Allemagne a une grosse réserve.
      Et d’ailleurs l’Allemagne est critiquée depuis longtemps ici pour les problèmes de dispo de son armement. Certes, c’est compréhensible.
      MAIS l’Allemagne a eu l’intelligence selon moi de continuer à se concentrer sur un volume important, quitte à ne pas avoir le budget pour la maintenance, mais le jour où il faut remonter en puissance, c’est plus facile de faire la maintenance que de relancer une production !
      Et l’Allemagne est dans ce contexte aujourd’hui où son stock permet de servir de fond de sécurité et armer l’Ukraine !

      • ced dit :

        Hum, et l’AMX-10P, c’était quoi? oui, c’était il y a longtemps mais le concept de VCI n’est pas nouveau en France…

        • Pompes y doudou dit :

          Les 10 P C’est du léger ils n’ont qu’un simple 20mm tourné à la manivelle alors que les allemands ont montés des missiles anti chars, de nouveaux canons de 25mm et ont stabilisé les armements sur leurs VCI. De plus les MArders sont mieux blindés car non amphibie.
          Le 10 P ne faisait juste pas le poids dès les années 80 face au Marder. Alors en 2020 ? Un monde de différence

      • Thomas dit :

        C’est bien dit.
        Je préciserai que si nous avons sacrifier la production de chars, nous avons su conserver tout le reste.
        Ok, c’est à la moelle.
        Mais c’est la.

  6. Belzébuth dit :

    Le petit catalogue des vieux équipements soviétiques des pays de l’est possiblement à refourguer à l’Ukraine s’amenuise:
    https://mobile.twitter.com/MICHELYohann/status/1517512673407258631

  7. Roland De Sparte dit :

    Das Lied der Deutschen ! La realpolitik de l’Ordre teutonique…

  8. NR dit :

    Malins les teutons. Ils placent leurs produits et s’assurent de nouveaux marchés.

    • José dit :

      Oui mais c’est plutôt Macron qui mouille tous les jours le maillot pour avoir une armée europénne, eh bien, il l’aura avec 100% de matériels allemands!!! Cela va exactement se passer comme l’introduction de l’EURO en Europe!!! Wait and see!!!

  9. oshibori dit :

    bon ce ne sera pas le vbci finalement

  10. PK dit :

    On sent bien que cette guerre ne fait pas que des malheureux…

  11. Bohé dit :

    J’ai un peu l’impression qu’on se fait souffler tous les marchés, les Allemands se frottent les mains, ils recasent du vieux matos et prennent des options pour la suite.

    • Thaurac dit :

      Au niveau char on est pas agressif, le moins qu’on ne puisse dire..

      • tschok dit :

        Vous voulez qu’on soit agressif avec quoi? A moins de leur refiler des 4L, du fil de fer et du ruban adhésif, j’vois pas.

        Si le client veut de la chenille, on n’a pas ça en catalogue, c’est tout. Nous on fait la roue (comme le paon).

  12. Paddybus dit :

    La Grèce va avoir 5 fois plus de chars que la France rapporté à sa population…!!!!

    • Too dit :

      Et la Grèce à un voisin menaçant alors que la France non.

    • lgbtqi+ dit :

      Oui, mais c’est normal, c’est la France. Et ses électeurs.

    • mich dit :

      Et donc ? vous voulez que la France achète des chars à l’ Allemagne ,c ‘est cela ?

  13. LeVoyageur dit :

    C’est donc mort pour le VBCI en Grèce et un partenariat idem à la Belgique avec CAMO ?

    • john dit :

      Et dans l’immédiat, la France propose quoi à la Grèce? C’est un peu le problème…

      Pour une collaboration type CAMO, ça n’a aucun sens… La Belgique et la France sont voisins, et la Belgique est en partie francophone… Vous proposez quoi comme solution pour la langue et la géographie?
      Ce n’est juste pas possible !

      De plus, la France n’a pas de blindé chenillé à proposer, et la plupart des nations veulent ce type de blindé de combat d’infanterie ! Et si vous regardez l’équipement grec, il est majoritairement chenillé !
      MAIS le début de négociations pour le Lynx n’empêche pas la France de proposer son VBCI…

      • PK dit :

        C’est sûr que les Boches et les Grecs, côté langue, c’est kif-kif…

        Elle est bonne la moquette ?

      • Nexterience dit :

        L’argument de l’équipement actuel chenillé ne tient pas . Sinon, on en serait encore aux avions de chasse à hélices.
        Les concepts et techniques ont évolué. L’Est est plus humide et doctrines plus défensive donc chenilles. Mais pour les Grecs, un vbci 2 serait top.

  14. F90mbr dit :

    Même les grecs ont plus de chars que nous

    • George dit :

      You don’t have Turkey as a neighbour, we do. We are second on tanks after Russia..maybe first as fuctional after the disaster russian tanks faced in ukraine. Don’t underestimate our strength, we are in top 5-6 strongest military powers in europe in army navy and air force.

    • Tulio dit :

      Mais les Grecs ont un ennemi à leur frontière, pas nous.

    • mich dit :

      Et alors ?

  15. bullnar dit :

    ben pour un pays qui n avait plus un radis et que l Allemagne a tamponne pendant 4 ans en coupant tout ce qui bougeait.. ou plus d ailleurs, l hellène n est pas rancunier….au moins c est européen..

  16. VinceToto dit :

    Donne BMP-1 d’occasion à l’Ukraine, reçoit des Marder 1 A3 d’ occasion?
    Ce n’est pas pour dire du mal des BMP-1, ils peuvent être utiles, mais les Marder 1 A3 me semblent pouvoir mieux résister en zone de combat. D’ailleurs ils ont été conçus pour la défense contre une attaque URSS, et la version A3 contre des BMP-2.
    La Russie utilise encore des BMP-1 mais plutôt en police/gendarmerie, affaires internes.
    Je ne suis pas pro Zelensky, mais quand même: c’est du f. de gueule.

    • Tulio dit :

      Belle boite de conserve, le BMP-1…

    • CortoMaltese dit :

      Outre le problème politique que semble poser en Allemagne la livraison directe de blindés à l’Ukraine, les BMP-1 Grecs ont l’avantage de pouvoir être utilisés par l’Ukraine immédiatement, puisqu’ils disposent d’opérateurs et de mécaniciens formés sur ce type de matériel. Pour les Marder, il aurait fallu passer par une étape de formation dans un pays tiers, rallongeant les délais. Dans la situation actuelle, je pense que l’Ukraine préfère largement des véhicules plus vétustes mais utilisables tout de suite que des Marder 1 (qui ne sont plus tout jeunes non plus soit dit en passant) qui constituerai un énième nouvel équipement à découvrir, utiliser et à maintenir dans leur armée.

    • john dit :

      Pour le BMP-1, ils avaient été prévu, mais la Suisse a imposé son véto sur les munitions ! Les munitions du Marder sont suisses, et donc l’Allemagne devait demander l’autorisation à la Suisse qui ne peut légalement accepter à cause des lois sur la neutralité.
      Par contre, la France qui produit ce même calibre de munition (du 20mm par Nexter) n’ont pas proposé de suppléer les munitions suisses…
      Mais il y a une réalité pour l’Ukraine, de l’équipement soviétique est connu, il entre plus rapidement en service…
      Prenez le Caesar, système très pratique pour quiconque est bien formé. Mais l’Ukraine ne peut bénéficier du système de commandement d’artillerie par manque de temps de formation. Ils utilisent le Caesar comme « un vulgaire canon », en visant en manuel…
      Bref, c’est pour donner une idée de l0urgence et de la réalité.

  17. Olivier dit :

    Ahah je rigole les grecs qui ont été pressurises par les allemands les mêmes allemands qui ont tournés la tête quand les grecs ont eu des problèmes avec les turcs vont achetes des blindés allemands au détriment des vbcis ca pique un peu quand même…

    • George dit :

      We are happy in Greece to get rid of these old soviet era bmp-1..Out of 500 that we had we sold already to other countries 400.. Marder1A3 wanted by Greece for more than a decade but since the financial crisis a purchase didn’t happen. We need to fill up many holes with the best prices. We apreciate France for everything, the only european country that support us but don’t suprise to also choose someone else for the corvete program. There are many good offers except gowind 2500.

    • Frank dit :

      @ Olivier C’est vrai, mais admirez néanmoins le jeu de bonneteau auquel on assiste en Europe.
      Sous prétexte Ukrainien, chacun joue sa partition pour remplacer son matériel, l’occasion est trop belle.
      Cet élan de solidarité est assez singulier, vu que l’Allemagne n’a jamais accepté de verser de dommages de guerre à la Grèce, après Marita et les massacres en Yougoslavie et Grèce.
      OK, c’est loin, les vétérans ont disparu, faut passer à d’autres allégeances, mais c’est curieux de dénigrer la souveraineté et le nationalisme ici, tout en la glorifiant et en l’armant ailleurs.
      Cet éternel deux poids-deux mesures, au gré des marchés et de la bonne conscience…

      • tschok dit :

        C’est plus qu’un prétexte, c’est une bonne raison.

      • José dit :

        La France n’a pas non plus payé les dommages des guerres coloniales en Haiti, Algerie, Indochine et en Afrique!!!! Deux poids deux mesures vous dites!!!! La Grece a beneficié des milliards de subventions allemandes depuis plus de 30 ans!!!!

    • Guillaume dit :

      C est vraiment pour le palisir de chialer la.
      On a quand meme place les fdi et les rafales. On se taille la part du lion.
      Un pays ne peut pas dépendre d un seul fournisseur c est un peux logique.

      En plus visiblement le f35 c est pas pour demain, donc on va surement placer des rafales en plus.
      Peut etre aussi des gowinds…

      • José dit :

        Placer encore plus de rafales et pousser les pauvres Grecs ä la faillite!!!!!

    • Mica X dit :

      Comment dit-on Real-Politik en hellène ?
      Sinon on peut construire combien de canons et de blindés par an en F ?

    • john dit :

      Et la France propose quoi dans l’immédiat?
      Vous ne comprenez pas que l’Allemagne est le seul pays européen à pouvoir exporter rapidement de l’armement terrestre lourd? La France n’a même pas assez d’équipement pour sa propre armée.
      Qu’est-ce que la France pourrait transférer à la Grèce pour remplacer les BMP?
      Et pour remplacer à terme les BMP et les Marder, rien n’empêche à la France de négocier avec la Grèce.
      Mais la Grèce semble favoriser les blindés chenillés. Et la France n’en a pas. Sur ce point, la France a un net désavantage en terme d’export, c’est pourtant l’un des marchés les plus importants de l’armement terrestre. Il est tellement important que Rheinmetall a développé sur fond propre le Lynx qui ne sera pas acheté par l’Allemagne, et que KMW développe son propre concurrent au Lynx en ce moment.
      Donc ici, on voit une problématique constante dans l’industrie française, le manque d’indépendance de l’état. L’industrie ne s’intéresse pas à se développer seule, à proposer des armements différents de ce que la France achète.
      C’est pour ça que l’armement léger n’est plus produit en France. Il ne faut pas s’en plaindre !

      • José dit :

        Au mois quelqu’un qui comprends un peu la situation!!!! Macron mouille sa chemise tous les jours pour avoir une armée europénne!!!! Eh bien, il l’aura!!!!

    • Thaurac dit :

      C’est la vie…qui reprend son cours…

    • La patrouille orthographique dit :

      « […] les grecs ont été pressurisés par les allemands […] »
      Confusion classique entre le verbe pressurer (soumettre à l’action du pressoir, par extension, écraser, accabler en obligeant à payer, notamment des impôts, des charges) et le verbe pressuriser (maintenir sous pression atmosphérique normale une enceinte fermée, particulièrement un avion volant à haute altitude, un vaisseau spatial).
      Ainsi, les grecs ont été pressurés par les allemands et les avions d’Olympic sont pressurisés.
      La patrouille orthographique vous souhaite de fructueux commentaires.

  18. lulu dit :

    Grâce aux généreux et très démocrates dirigeants européens l’Ukraine va pouvoir terminer rapidement cette guerre contre l’ours comme on nous l’annonce depuis 2 mois…
    Au vu des dernières nouvelles du Dombass j’ai bon ? non ?
    Le cynisme de nos dirigeants est sans limite, on enverra des armes « jusqu’au dernier ukrainien »

    • Dindon un jour dindon tjrs dit :

      Selon nos médias ce sera exactement le même scenario qu’en 1945. Les drapeau avec des runes gérmaniques vont encore flotter au dessus du Kremlin!
      Le camp du bien va gagner sans aucun doute.

    • CortoMaltese dit :

      C’est votre commentaire qui est d’un cynisme crasse. Les ukrainiens veulent se battre, pas seulement Zelenski, pas seulemen l’Etat-Major, mais la nation en tant que corps. S’ils veulent arrêter le combat et négocier avec Poutine, ils en ont le droit, et personne en Europe ou aux Etats-Unis ne les forcera à continuer de se battre. C’est même l’inverse, l’Allemagne aurait sans doute été bien contente que la guerre se termine vite afin de pouvoir continuer le « business as usual » avec Poutine sans avoir à s’interroger sur certains choix énergétiques et géopolitiques faits depuis 20 ans. La réalité, c’es qu’aujourd’hui, les ukrainiens veulent se battre et demandent des armes. Le moins que l’on puisse faire est de leur fournir dans la mesure de nos capacités.

      A vrai dire je trouve assez effrayant à quel point la Poutinolâtrie a infiltré l’opinion française, au mépris non seulement de la morale mais aussi des intérêts très concrets de notre pays et de notre continent.

  19. Vins dit :

    La grève… on a pas signé un accord de défense avec eux? Et ils achètent en Allemagne…
    Faut vraiment qu’on revoit notre diplomatie…ou notre com. Mais y a un truc qui va pas…

    • José dit :

      Iluusions franco-francaises!!!! Tout client est libre d’hacheter oü il veut!!!! C’est la loi de l’economie du marché!!!

  20. fabrice dit :

    A propos des Grecs, deux tankers grecs ont été pris d’assaut et kidnappé par l’Iran dans le Golfe persique.
    On attends une réaction européenne…

    • aleksandar dit :

      Après qu’un pétrolier iranien ait été pris d’assaut et kidnappé par la Grèce……….
      2 pour 1……….sont taquins ces iraniens !

    • Tulio dit :

      Ils risquent d’attendre longtemps !

      • fabrice dit :

        Oui en gros, c’est ce que je voulais dire la solidarité « européenne » et « française » en particulier, c’est à géographie variable, « ça dépend »…
        La Grèce n’est pas idiote. Elle se rend bien compte des manoeuvres des uns et des autres.

  21. Halatsis dit :

    Tous les chars du monde pourront rien faire face aux turcs

  22. Parabellum dit :

    On a fait quoi desAmx 13 vtt….,? C était le genre bmp ….

  23. Alex dit :

    Les Allemands ne perdent pas le nord….ils ont pas de matos pour les Ukrainiens mais ils arrivent par un habile jeux de chaises musicales à vendre du matos à ceux qui veulent bien en donner….et tous ça ça va finir par être payé par un fond européens avec un chèque en blanc pour l’industrie Allemande qu’on aura d’autres choix que de le signer……..

    • Lt Gunm dit :

      On fait pas mal non plus avec la quantité de missiles NLAW et Starstreak fournit par les Britanniques et les véhicules Bushmaster fournit par les Australiens aux Ukrainiens (qu’ils doivent maintenant recommander pour reconstituer leur stock) tous fabriqués par Thalès. Des gros sous pour cette société détenue majoritairement par l’état Français et Dassault.

  24. fred dit :

    Sacré allemands se rappeller au moment de la crise grec les allemands voulait couper dans tout les budgets sauf celui de la défense je vous laisse deviner pourquoi.

  25. vrai_chasseur dit :

    Le ‘Ringtausch’ est centré sur les énormes stocks d’armes de la République Démocratique Allemande datant de l’ère soviétique que l’Allemagne a récupéré lors de la réunification allemande et redistribué à nombre de ses voisins après l’avoir remis en état
    C’est la raison pour laquelle l’Allemagne joue ce rôle central dans la fourniture d’armes soviétiques à l’Ukraine.
    Ce matériel était abondant : la DDR avait la 2ème armée du pacte de Varsovie derrière la Russie, loin devant les autres.
    Tous les pays qui se sont ainsi équipés, certes avec du matériel soviétique ancien, l’ont fait à peu de frais. Certains parce qu’ils connaissaient déjà ce matériel (les ex-Pacte de Varsovie), d’autres par opportunisme financier (Grèce).
    La Pologne par exemple râle pour ses chars T-72 qu’elle a donné à l’Ukraine et non (encore) remplacés par des Lepoard. Mais elle feint d’oublier que ces mêmes T-72 ont été récupérés quasiment sans bourse délier et qu’elle a également récupéré ses Mig29, d’origine DDR et remis en état de combat par l’Allemagne, pour 1 euro symbolique l’avion payé à l’Allemagne.
    Aujourd’hui ‘on pousse vers l’Ukraine’ entre autres ce stock soviétique DDR : cela permet avant tout la modernisation des pays de l’OTAN qui en étaient équipés. L’Allemagne ayant mis certaines de ses technologies à bord de ces matériels DDR pour les remettre en état, on doit lui demander son autorisation d’export (qu’elle donne systématiquement maintenant) pour les transférer à l’Ukraine. Elle fournit en échange son propre matériel, ce qui constitue pour elle un investissement incrémental : elle avait récupéré tout ce matériel DDR ‘gratis’.
    Ironie de l’histoire, avec ce grand jeu de taquin macroéconomique sur le matériel, l’armée russe se retrouve à avoir contre elle du matériel produit par ses ouvriers de l’époque et financé par les contribuables est-allemands.

    Mais il est certain que ce transfert de matériel ancien, s’il amène le bénéfice induit d’une modernisation accélérée des forces de l’OTAN en Europe, ne suffira pas pour l’Ukraine. Elle a aussi besoin de matériel plus moderne, dont l’un des points clés est la contre-artillerie de précision à longue portée. Car l’armée russe, après ses déboires des premières semaines, est revenue au bon vieux principe de Staline des années 40 : « l’artillerie, fée de la guerre ».

    • Orwell dit :

      @vrai_chasseur
      Merci pour cet exposé aussi didactique que limpide.

  26. Lotharingie dit :

    « ………………….. »Toute livraison d’armes qui se poursuit, qui augmente, renforce le risque d’un tel développement », a déclaré le vice-ministre de la diplomatie russe Sergueï Riabkov à l’agence RIA Novosti.

    Mardi, les Etats-Unis ont annoncé qu’ils allaient fournir à l’Ukraine des systèmes Himars, c’est-à-dire des lance-roquettes multiples montés sur des blindés légers, d’une portée d’environ 80 km……………….. »
    .
    https://www.francetvinfo.fr/monde/europe/manifestations-en-ukraine/direct-guerre-en-ukraine-les-etats-unis-vont-fournir-a-kiev-des-systemes-de-missiles-plus-avances-annonce-joe-biden_5171398.html

  27. nikoopol dit :

    si avec ça on ne comprend pas qu’il faut quitter l’euro(PE)…

    • tschok dit :

      On boude?

      Je ne pense pas que la jalousie soit un bon motif pour quitter l’UE.

      Et puis ça fait un peu trop mesquin.

    • nikoopol dit :

      😉 non réalisme
      le réarmement français en 40, a été financé par l’emprunt en franc couvert par une politique inflationniste.

      Aujourd’hui (E.TODD) confirme un appauvrissement français Général, la désindustrialisation n’est qu’un aspect de tout cela. L’ancien modéle français consistait à des élites qui considéraient la technologie comme un biais de souveraineté et prenaient au sérieux les entrepreneurs, l’état procédé périodiquement à des d’évaluations qui permettaient aux entreprises de garder des marges suffisantes pour que tout le tissu social soit irrigué.

      Aujourd’hui le systéme technocratique va négocier le budget français à Bruxelle, en Euro, l’état donne la gestion du stock d’or à une entreprise américaine et ça ne géne personne que les Hauts fonctionnaires aient des places aux chauds-réservées chez les principaux fournisseurs (affaire MSC, Alstom… etc).

      Et je suis pacifiste multilatéraliste 😉

      Considérant le fait que nous n’avons pas de ressource énergétique et que l’écolo bashing va canibaliser les finances, nous allons prendre du retard dans le ré-armement.

      +1 avec « Olivier
      31 mai 2022 à 21:17

      Ahah je rigole les grecs qu… »

      • tschok dit :

        @nikoopol,

        Vous êtes très certainement un type adorable, mais vous êtes un complotiste et la difficulté que j’éprouve avec les complotistes, c’est que j’ai du mal à les suivre parce qu’ils parlent de tout et de n’importe quoi.

        Là par exemple vous me parlez du financement de l’effort de réarmement avant guerre, des prophéties d’Emmanuel Todd, de la désindustrialisation, des dévaluations périodiques qui nous permettaient d’étouffer nos dettes, de cette vieille infox sur le stock d’or de la BdF, du pantouflage, de la contrainte énergétique, et de l’influence néfaste selon vous de l’écologie sur le financement de notre actuel effort de réarmement, alors qu’au départ on parlait juste du Frexit…

        C’est toujours le problème avec les complotistes, on a l’impression que quand on discute avec vous, vous ouvrez les vannes de votre monde intérieur, que vous déversez par centaines de mètres cubes sur vos pauvres interlocuteurs qui n’en peuvent mais.

        Mais moi je disais juste que la jalousie vis à vis de l’Allemagne n’est pas un super bon motif pour se tirer de l’UE, c’est tout. je ne voulais pas mettre le doigt dans l’engrenage d’un narratif complotiste qui part dans tous les sens, comme d’habitude.

        Vous trouvez, vous, que la jalousie est un bon moteur de l’action? Dans les comédies, oui, mais dans la vraie vie?

        • nikopool dit :

          @tschok je ne vous classe pas.
          Peut étre que trop passer son temps à s’intéresser aux sujets internationaux & aux théories attenantes pousse vers une forme de complotisme, néanmoins je ne vois pas en quoi j’ai avancé un complot ? Ou peut être est ce tout simplement internet qui tend vers cela ?? errare humanum est
          les données sont blanches il suffit de suivre les nouvelles.

          Alors vous allez dire elles sont fausses ? soit, peut être, le but ici est de montrer l’état de l’image dans l’opinion publique. C’est la dure discipline d’argumenter avec des sources ouvertes.

          https://investir.lesechos.fr/actions/actualites/la-bdf-s-associe-a-jpmorgan-pour-un-marche-de-l-or-a-paris-sources-1804843.php
          « La sous-gouverneur de la BdF, Sylvie Goulard, a écrit dans la revue Alchemist publiée fin octobre par la London Bullion Market Association (LBMA) que l’institution avait conclu un partenariat avec « une grande banque commerciale » pour offrir des services de swap, de prêts et de dépôts rémunérés d’or. »
          –> cela ne dit pas que le stock d’or physique est donné etc, cela signifie que la gestion est conseillée…

          Pour Todd il se défend trés bien tout seul, néanmoins là aussi c’est une discipline de donner « un sens » aux stat (récoltées dans le passé). Cela s’appelle une interprétation basée sur la raison pour se construire une opinion rationnelle. Vous savez « En 2019, la température moyenne annuelle de 13,7 °C a dépassé la normale (1961-1990) »…

  28. Henry dit :

    A titre d’information, l’Allemagne à fait le choix du Puma au dépend du Lynx qui n’est aujourd’hui utilisé que par la Hongrie dont une usine spécifique y a été construite à ce titre. Rheinmetall et le gouvernement hongrois semblent aussi avoir convenu que les programmes d’exportations du Lynx seront produits en Hongrie et non en Allemagne, d’où la récente proposition de la Hongrie de soutenir la vente du Lynx à la Slovaquie:
    https://soldat-und-technik.de/2022/02/mobilitaet/29972/ungarn-bietet-der-slowakei-den-schuetzenpanzer-lynx-an/

    • La patrouille orthographique dit :

      « […] le choix du Puma au dépend du Lynx […] »
      Faute très fréquente dans les commentaires. C’est « aux dépens » qu’il faut écrire, pas « au dépend ».
      Le mot « dépend » n’existe pas en tant que nom, seulement en tant que forme conjuguée du verbe dépendre. Or, l’expression « aux dépens de », utilisée couramment dans le sens de « au détriment de », n’a rien à voir avec le verbe dépendre mais provient du terme juridique « dépens », nom masculin pluriel signifiant « frais taxables d’un procès » (être condamné aux dépens signifie être condamné à payer l’ensemble des frais d’un procès).
      La patrouille orthographique vous salue bien.

  29. Bob dit :

    Les allemands n’ont pas besoin de signer des accords de partenariats stratégiques pour signer des contrats militaires à la différence des corrompus avec la FDI de naval group.
    Et ils ont comment l’argent les mafiosi grecs?

    • nikoopol dit :

      par la rente apportée par les armateurs grecques.

      • La patrouille orthographique dit :

        « les armateurs grecques »
        Faute déjà signalée par d’autres contributeurs : au masculin on écrit « grec », au féminin on écrit « grecque ».
        Ainsi, des armateurs grecs ont financé des corvettes grecques.
        Cela fonctionne pareillement du côté de la Turquie : une femme turque monte sur un bateau turc.
        Bien orthographiquement vôtre.

  30. ozan dit :

    L’Allemagne a fait souffrir La Grèce comme aucun autre pays. Ils ont soit la mémoire courte soit ils sont maso.

    • Dindon un jour dindon tjrs dit :

      Ils sont surtout corrompus.

    • tschok dit :

      Je pense plus simplement que les Grecs, eux, ne sont pas germanophobes.

      • José dit :

        Bien vu!!! Que serait la Grece sans les milliards du contribuable allemand versé depuis leur entrée dans l’UE par une manigance de la Frnce????

  31. Guillotin dit :

    Les pays « riches « d’Europe font leur vide-grenier et refourguent à l’Ukraine tous leurs invendus, leurs fonds de greniers, leurs antiquités, dans une sorte de brocante militaire, et ce pays ressemble de plus en plus à une déchetterie où va rester rouiller tout un tas de vieilleries qui auront été pillées ou bombardées par les Russes, ou qui seront habilement transférées ( comme ça a déjà commencé) vers les mafias des Balkans avec leurs trafics de tous poils ..
    et dans quelques mois, une bonne partie de ces cadeaux empoisonnés seront parvenus entre des mains banlieusardes françaises, qui sauront quoi en faire, car tirer des mortiers d’artifice sur les policiers et les pompiers, n’étant plus assez distrayant.
    merci encore à tous ces dirigeants atlantisés qui croient faire une bonne action en participant aux Bonnes Oeuvres du Pentagone, dans sa lutte privée contre la Russie .. C’est l’Europe qui paie et ce sont les peuples européens qui vont payer le prix fort, pour la folie guerrière et servile des cliques au pouvoir ..

    • tschok dit :

      Vous incluez Poutine dans le périmètre de votre catilinaire, ou bien vous le laissez à la marge?

      Je vous pose la question, parce que vous avec l’indignation tapageuse, mais surtout très sélective.

  32. Sorensen dit :

    Je sais que je suis hors sujet, mais je laisse ça là par pure sagacité. https://www.telegraaf.nl/nieuws/1966198138/ollongren-wil-legers-van-nederland-en-duitsland-helemaal-integreren

    • Thomas dit :

      5 milliards par an, nos voisins kaaskop mettent la main à la poche !
      Bon. Les 6 F35 vont en saigner pal mal.
      La volonté d’intégration avancée avec la Bundeswehr est intéressante, la guerre en Ukraine n’a finalement fait qu’accentuer la tendance.

    • tschok dit :

      Wie einst Lili Marleen…

      Faut que je me remette à l’allemand sans passer par le traducteur gogole, moi…

      (je ne sais pas ce qu’il en est de votre sagacité, mais c’est plutôt la nôtre que vous allez solliciter, là)

      • tschok dit :

        Ou plutôt le néerlandais, d’ailleurs, maintenant que je me rends compte que je ne comprends vraiment rien à cet article…

        Ou le danois?

  33. Carin dit :

    On ne va quand même pas reprocher à nos amis grecs de sauter sur une bonne affaire…
    Ils refilent leurs vieux BMP-1 contre des Marder-3… c’est une sacré affaire non?
    Du coup cela leurs dégage des fonds pour acheter quelques VCI chenillés, cela ne présage en rien de la fin du VBCI, qu’il soit en 25mm ou 40mm… le VBCI c’est quand même une gamme très au dessus du Marder, et peut-être même au dessus du Linx, (les allemands ne l’alignant pas). Surtout dans cette version (KF 41) sortie dans la précipitation, par Rheinmetall qui ne voulait surtout pas se laisser distancer par son rival KMW, qui planche sur un produit de cette catégorie, et sûrement mieux, tout au moins plus abouti.