La Chine dénonce la surveillance rapprochée de son porte-avions Liaoning par les forces japonaises

Début mai, le porte-avions chinois CNS Liaoning a traversé le détroit de Miyako, situé au sud-ouest d’Okinawa, pour se rendre dans le Pacifique occidental avec son escorte, constituée le croiseur de type 055 « Nanchang » [avec ses 112 cellules de lancement vertical et ses puissants capteurs électroniques], la frégate de type 054A « Xiangtan », les destroyers « Xining », « Urumqi », « Chengdu » et « Zhengzou » ainsi que le navire de ravitaillement de type 901 « Hulunhu » et très probablement un sous-marin nucléaire d’attaque [SNA].

Peu après la traversée de cette flottille chinoise dans la zone économique exclusive [ZEE] japonaise, Tokyo a indiqué avoir mis en alerte le porte-hélicoptères JDS « Izumo » ainsi que des avions de patrouille maritime Kawazaki P-1 et P-3C Orion. Dans le même temps, l’arrivée d’un groupe aéronaval américain, formé autour du porte-avions USS Abraham Lincoln était annoncée dans le secteur.

Ayant mis le cap vers la mer des Philippines après son son transit dans le détroit de Miyako, le CNS Liaoning a entamé une « mission d’entraînement réaliste au combat en haute mer » avec ses avions embarqués J-15 [alors armés de missiles], a priori sous la surveillance du JDS Izumo.

Puis, le groupe aéronaval chinois s’est positionné entre la côte orientale de Taïwan et le sud du Japon, soit dans une zone susceptible d’être cruciale pour une éventuelle aide militaire américaine dans le cas où Pékin déciderait de s’en prendre à Taipei. Ce qui a coïncidé, le 8 mai, avec l’envoi dans la zone d’identification de défense aérienne [ADIZ] taïwanaise de 31 aéronefs de l’Armée populaire de libération [APL], dont des chasseurs J-11 et J-16, des hélicoptères embarqués Ka-28, des bombardiers stratégiques H-6, des avions de patrouille maritime Y-8 et des appareils d’alerte avancée KJ-500.

Pour l’analyste militaire chinois Shi Hong, interrogé par le Global Times, quotidien proche du Parti communiste chinois [PCC], de telles manoeuvres menées conjointement par les composantes aérienne et navale de l’APL viseraient à « couper les voies que des forces étrangères pourraient emprunter pour interférer militairement avec la question de Taïwan ». Ce qui a le mérite de la clarté…

Une manoeuvre similaire, impliquant cette fois deux bombardiers H-6J aux capacités de guerre électronique accrues et pouvant emporter des missiles anti-navire YJ-12, a eu lieu le 18 mai. Ces appareils ont survolé la mer de Chine orientale avant de mettre le cap vers le détroit de Miyoko pour un « entraînement coordonnée avec le CNS Liaoning.

« Ces exercices ont envoyé un puissant avertissement aux sécessionnistes taïwanais et aux forces d’ingérence extérieure à un moment où des rapports suggérent que le Japon et les États-Unis sont sur le point d’annoncer le renforcement de leur coopération que la question taïwanaise en la comparant à la crise ukrainienne », a alors commenté le Global Times. Ce qui s’est effectivement passé le 23 mai, le président américain, Joe Biden, et le Premier ministre japonais, Fumio Kishida, s’étant mis d’accord pour surveiller les activités navales chinoises dans la région.

Quoi qu’il en soit, le CNS Liaoning naviguerait désormais en mer de Chine orientale… Et, selon le ministre japonais de la Défense, le porte-avions chinois aurait permis d’assurer 300 sorties aériennes durant les trois semaines qu’aura duré son déploiement dans le Pacifique occidental. Un chiffre qu’il a pu avancer grâce à la surveillance de ce groupe aéronaval par le JDS Izumo et les aéronefs des forces d’autodéfense nippones envoyés dans la zone.

Mais, visiblement, cette surveillance a été trop « rapprochée » pour l’état-major chinois. Alors que le Global Times a estimé que l’APL a démontré qu’elle avait confiance dans ses capacités en effectuant des manoeuvres sous la surveillance des forces américaines et japonaises, le porte-parole du ministère chinois de la Défense, le colonel Wu Qian a fait entendre un autre son de cloche, le 26 mai.

Ainsi, celui-ci a dénoncé la surveillance « étroite » et « dangereuse » exercée par les forces d’autodéfense japonaises lors des manoeuvres effectuées par le groupe aéronaval chinois.

« De telles activités de surveillance rapprochée de la part du Japon sont très dangereuses et pourraient facilement conduire à des malentendus, des erreurs de calculs et des accidents aériens et maritimes », a déclaré le colonel Wu, lors d’une conférence de presse. « Non seulement elles nuisent à la confiance mutuelle entre les deux parties, mais elles constituent également une menace sérieuse pour la sécurité des navires, des avions et du personnel des deux parties », a-t-il insisté.

« La Chine exige que la partie japonaise cesse toutes ses activités d’ingérence », a continué le colonel Wu, avant de s’en prendre au dernier livre blanc japonais sur la Défense, lequel a exprimé des inquiétudes sur la sécurité dans le détroit de Taïwan.

« Taïwan est une affaire intérieure et nous ne permettrons pas à la partie japonaise d’intervenir », a-t-il lancé, après avoir rappelé que le Japon avait occupé l’ancienne Formose pendant cinquante ans, entre 1895 et 1945. « En faisant la promotion des activités militaires chinoises, le Japon a probablement voulu montrer sa présence et justifier l’expansion de ses propres capacités militaires. Nous nous y opposont fermement », a conclu le colonel Wu.

Cela étant, le Japon a sans doute raison de s’inquiéter des activités chinoises… D’autant plus que Tokyo et Pékin ont de nombreux désaccords, comme ceux concernant l’archipel Senkaku et la limite de leurs ZEE respectives.

Ainsi, le 20 mai, le ministère japonais des Affaires étrangères a déposé une plainte auprès de l’ambassade de Chine à Tokyo afin de protester contre la construction de 17 plateformes de forage dans des champs gaziers situés dans un secteur où les ZEE des deux pays se chevauchent en mer de Chine orientale.

« Il est extrêmement regrettable que la partie chinoise procède unilatéralement au développement dans ces eaux. Les frontières des zones économiques exclusives et du plateau continental n’ont pas encore été fixées en mer de Chine orientale », a ainsi fait valoir la diplomatie japonaise.

Par ailleurs, des photographies prises par satellite ont montré que l’APL utilisait une maquette d’avion d’alerte avancée E-767 dans une zone désertique du Xinjiang à des fins d’entraînement. Or, les seuls appareils de ce type actuellement en service le sont au sein des forces aériennes d’autodéfense japonaises, qui en comptent quatre exemplaires. D’autres maquettes grandeur nature, dont celles d’un porte-avions et d’un « destroyer » américains ont été repérés au même endroit. « Certains éléments indiquent que l’armée chinoise utilise le site pour tester des armes », a commenté le journal Nikkei.

Photo : CNS Liaoning – Minsitère japonais de la Défense

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

43 contributions

  1. Alain dit :

    C’est vraiment triste cette affaire. Un appel aux dons pour la Chine ? Des sanctions contre le Japon ?
    :>))

    • StéphanieR dit :

      Ha ha! Si nos alliés japonais pouvaient couler ce maudit porte avions communiste… ce serait parfait! Qu’ils ne se gênent pas!

    • lgbtqi+ dit :

      pas besoin d’appel aux dons ! Le très con-tribuable français, qui se laisse diriger par des hommes politiques à la compétence avérée, verse déjà 140 millions d’euros à la dictature chinoise au titre de l’aide au développement ! ! !

      }-(

      • lapoutinecasemange dit :

        Une seule reaction possible https://www.youtube.com/watch?v=PZSEXOMuO58 🙂

        • lgbtqi+ dit :

          C’est ce qu’il est commode de faire croire. Que la seule réaction possible est l’indignation drôlatique. Ainsi est accomplie la résignation des populations.

          • lapoutinecasemange dit :

            Je suis serieux c’est reelement honteux ! je prefere juste en rire plutot qu’en pleurer..

          • lgbtqi+ dit :

            @ lapoutineçasemange :

            oui j’avais deviné. Sauf que moi, rendue à ce stade, j’ai fini de rire de la situation. Ni rires, ni pleurs. Juste un refus complet.

  2. Lotharingie dit :

    « ………………Dans un discours très attendu sur la Chine, le secrétaire d’État de Joe Biden a affirmé jeudi que Washington était engagé dans une vigoureuse compétition avec Pékin dans le but de préserver l’ordre mondial, tout en démentant vouloir entrer dans une nouvelle « guerre froide ».

    Le régime du président chinois Xi Jinping a fort mal pris cet exposé géopolitique.

    Le but de ce discours était « d’endiguer et de bloquer le développement de la Chine et de maintenir l’hégémonie et la puissance américaines », a assuré un porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Wang Wenbin……………. »
    .
    https://www.sudouest.fr/international/etats-unis/accusee-de-vouloir-remodeler-l-ordre-mondial-par-les-americains-la-chine-contre-attaque-11088973.php

  3. AirTatto dit :

    Ha la dialectique Chinoise est toujours aussi impressionnante de malhonnêteté mais c’est le jeux.

  4. Etienne Declercq dit :

    Et si on détruisait la Chine d’abord, pour donner matière à réflexion à Poulpoutine.
    Il faudra de toute façon tôt ou tard régler ce problème.

    • Guillotin dit :

      @ Etienne Declercq : votre paquetage est prêt ? vous y allez en premier pour montrer l’exemple ? allez-y ! vite ! j’ai hâte d’assister au spectacle ! « Declerq contre la Chine, » je sens que ça va faire un tabac !

      • Pravda dit :

        Tiens, ça vous fait quoi d’avoir trouvé votre alter égo en terme de trollage de petit niveau ?

      • Alpha (α) dit :

        Ben Guigui, qu’est ce qu’il se passe ?
        Huuummm… Des coms plutôt brefs désormais… Plus de grandes envolées lyriques… Beaucoup moins de vociférations et d’éructations…
        Un petit coup de mou peut être ?…
        Si c’est mou, vite ! Un Viagra !!! 🙂
        Paraitrait que ça va mieux après, vous nous confirmez ? 😉

        • dompal dit :

          @Alpha (α)
          Effectivement, y’a un truc qui cloche. 🙁
          Et pourtant la connerie humaine s’auto-alimente d’elle-même normalement ?
          Si c’est flou, c’est qu’il y a un loup !
          Peut-être son fournisseur de coke est-il en RTT ?
          Allez savoir…..???

    • PK dit :

      LOL. On est en train de favoriser l’union de la Grande Asie entre la Russie et la Chine. Alors, penser à attaquer un ennemi qui s’est considérablement renforcé commence à devenir difficile.

    • zardoz dit :

      C’ est risqué à mon avis vu qu’ il est plutôt du genre à frapper en premier. L’ astuce c’ est de creuser un trou discrètement dans ton jardin, jusqu’ au centre de la terre, au moins jusqu’ au manteau de l’ écorce terrestre, et d’ y déposer une bombe nucléaire, ainsi tous tes ennemis disparaitrons d’ un coup en une seule fois ^^

    • lapoutinecasemange dit :

      Avec 2 bout de ficelles et une balle de tennis (s’est de saison) il serais possible d’en finir avec la Chine.. a condition de s’appeler mac Gyver !! probleme il est pas Francais.

  5. Lotharingie dit :

    « ………….L’afflux de prêts à long terme consentis par la Chine aux pays pauvres, particulièrement en Afrique, constitue « un danger sérieux » de voir le monde plonger dans une nouvelle crise financière, a averti vendredi 27 mai le chancelier allemand Olaf Scholz.

    « Il existe un danger vraiment sérieux de voir (se déclencher) une prochaine grande crise de la dette dans les pays du Sud liée aux prêts accordés par la Chine, qui n’a elle-même pas une vue d’ensemble en raison des nombreux acteurs impliqués », a estimé le chancelier social-démocrate ……………………. »
    .
    https://www.sudouest.fr/economie/les-prets-chinois-aux-pays-pauvres-pourraient-provoquer-une-crise-financiere-avertit-berlin-11091052.php

    • fabrice dit :

      La Chine prête aux pauvres…Scandaleux…Je suis sur que les pauvres pensent comme moi…

    • Félix GARCIA dit :

      Je n’y avais jamais pensé.
      Merci.

  6. Daniel BESSON dit :

    Cit : [« Taïwan est une affaire intérieure et nous ne permettrons pas à la partie japonaise d’intervenir », a-t-il lancé, après avoir rappelé que le Japon avait occupé l’ancienne Formose pendant cinquante ans, entre 1895 et 1945. ]

    Cette année est le 90 éme anniversaire de l’annexion du  » Mandchoukouo  » par le Japon et le début d’atrocités et de crimes de guerre sans nom , y compris des expériences dignes de l’univers concentrationnaire Allemand entre 1933 et 1945 .

    Sur la présence des colonisateurs Nippons à Taïwan un film méconnu en Occidentalie : « Warriors of the Rainbow: Seediq Bale »
    Ce n’est pas bien sûr un film  » historique  » mais qui s’inspire de faits historiques et les reproches qui ont été adressés aux scénaristes et aux réalisateurs sont hors de propos . Il a surtout le mérite de présenter les exactions de l’ IJA contre les populations indigènes de cette île et seules les chaînes câblées ont le courage intellectuel de le passer de temps en temps en France .

    https://www.youtube.com/watch?v=3L_PNQgQ49w

    Il ne faut oublier que mis à part Taïwan , Hokkaido et Okinawa deux îles dont la Nipponité n’est contesté par personne en 2022 ont été des colonies de peuplement dont le substrat humain et culturel a été en très grande partie détruit par les Japonais pour ne pas employer un autre terme ! Lire l’excellentissime Karl HAUSHOFER là dessus qu’on ne peut pas soupçonner de  » Nippophobie  » ! ;0)

    Tiens , hier il y avait  » Z  » sur Cine Classics ce qui aujourd’hui peut-être qualifié de courageux même si il n’ a rien à voir avec l’actualité contemporaine . ;0)

    • PK dit :

      « Tiens , hier il y avait » Z » sur Cine Classics ce qui aujourd’hui peut-être qualifié de courageux même si il n’ a rien à voir avec l’actualité contemporaine . ;0) »

      C’est surtout un film « anti-extrême-drouaate » donc pour le courage, vous repasserez…

    • Lecoq dit :

      Moi je propose partout dans le monde de revenir aux frontières de -3000 avant JC … ça vous va ?

      • Daniel BESSON dit :

        Cit : [ Moi je propose partout dans le monde de revenir aux frontières de -3000 avant JC … ça vous va ? ]

        Je ne sais pas si la question s’adresse à Mezigue * mais si vous regardez l’actualité :
        – La question du Donbass c’est en gros un siècle
        – Taiwan et Hokkaido c’est le Meiji , c’est à dire 150 ans
        https://www.guimet.fr/event/meiji-1868-1912/

        Ce n’est pas par ce que nous discutons sur un forum de culture francophone que la vision contemporaine occidentalienne – Française en particulier – de l’ a-historicité du monde est partagée par le reste de la planète !
        En Russie on honore la  » Grande Guerre Patriotique  » et au Japon un premier ministre digne de ce nom ne peut pas ne pas se rendre ou envoyer des offrandes au sanctuaire  » controversé  » ™© de Yasukuni .
        Donc discuter de la légitimité des frontières à une échelle de deux ou trois siècles n’est pas incongru . Des états comme le Népal cherchent même à récupérer des cartes datant de l’époque coloniale pour régler des différents frontaliers .

        * D’où l’intérêt des Cit et des  »  » dans une discussion !

  7. dompal dit :

    Y poussent un peu les chinetoques, les japs veulent simplement copier la merveille qu’est le magnifique super PA Liaoning de la glorieuse Armée populaire de libération.
    Y’a pas d’mal, non !??

    • Guillotin dit :

      @ dompal :  » les chinetoques »,  » les japs » .. bravo pour l’image que vous donnez des atlantistes ! ne changez rien surtout et songez à bien enfoncer votre béret ! des fois qu’on vous jetterait des cacahuètes..

      • Pascal (l'autre) dit :

        « les chinetoques », » les japs » .. bravo pour l’image que vous donnez des atlantistes !  » Que dire de certains « compatriotes » qui pour justifier ce qui se passe actuellement en Ukraine ne cessent d’utiliser la terminologie kremlinesque en parlant « d’ukronazis »

  8. lgbtqi+ dit :

    Dictature orwellienne chinoise, Poutinie : la même manie du mensonge.

    Sans doute tous les états mentent, mais là, ce sont les maîtres du mensonge, qui est l’exacte condition de leur survie temporaire.

    Et malheur à celui qui témoigne en cas pays…

  9. Pascal (l'autre) dit :

    La Chine devrait demander aux Japonais ce qu’ils pensent des multiples intimidations en volant à la limite de l’espace aérien nippon et en naviguant à la limite de leurs eaux territoriales!
    Toujours la même technique, l’agresseur qui se fait passer pour la victime! Chinois et Russes des experts en la matière!

  10. Bahilix dit :

    Toutes ce manœuvre militaire ne présagent pas d’un bel avenir pour la paix dans le monde. On se rapproche dangereusement de plus en plus de la troisième guerre mondiale, et, partant, de la fin du monde. Que les dirigeants des puissances militaires dans le monde se ressaisissent afin de nous préserver de la destruction de la planète terre.

  11. ron7 dit :

    Chine : On ne connait pas l’avenir…
    Mais, on peut faire de la prospective
    https://www.youtube.com/watch?v=1U0UqFkXorM
    Rien n’est écrit à l’avance…

    • Zeby33 dit :

      Mais beaucoup de choses se dessinent,la chine « merci à eux » à une vision claire et étendue dans le temps de son projet et elle ne s’en cache plus depuis quelques années.
      Il faut réagir, je pense.
      Les signaux de corrélation avec l’histoire passée sont de plus en plus nombreux et brutaux.
      Remettre un service militaire serait peut-être un bon début, ainsi qu’arreter les dérives avec les programmes scaf…
      Je pense que les nations qui éprouvent du ressentiment envers leur histoire et leur passé sont un puissant vecteur d’instabilité et de chaos, tout comme les nations sur le déclin.
      Espérons que notre siècle soit là.
      Pour être l’exception qui fait face à la règle.
      Merci Mr l’agneau pour votre travail.
      Cordialement.

  12. anouar dit :

    C’est incroyable cette propension de l’Occident à vouloir et à se mêler des affaires des autres à des milliers de km de ses bases. Il met son nez partout, pose ses bases au plus près des frontières des autres (Russie) se mêle des problèmes INTERNES des autres (là une affaire de conflit interne entre Chinois), déclenche des guerres d’agression au Moyen-Orient (Afghanistan, Irak, Syrie : on cherche encore quand ces pays ont-ils agressé ou menacé d’agresser un quelconque pays occidental), en Afrique (Destruction d’un pays suivi de l’assassinat de son chef d’état, Somalie, Mali…).

    Et certains arrivent encore à que ce sont les autres les méchants ! Qe ce sont les autres qui ne respectent pas la légalité internationale et la souveraineté des états !!! Incroyable. Bientôt, on va faire croire que ce sont les asuatiques, les Africains et les Sud-Américains qui ont colonolisé la planète depuis les derniers siècles générant des génocides partout où ils ont sévi, que ce sont eu qui ont commis le crimes immonde de 2 bombes nucléaires larguées sur des civiles, ravagé et saccagé des pays pour voler leurs richesses…

    Incroyable de culot quand-même !! INCROYABLE !!! Je viens CHEZ-TOI t’écraser et c’est TOI la menacée mondiale !!! Juste la nausée !!!

    • Pravda dit :

      On parle bien du Japon ?
      Sinon, question colonie, c’est bien l’occident qui est colonisé depuis quelques décennies, et en partie par une population venant s’y réfugier et qui quelques années plus tard, oublie justement qu’elle y a trouvé asile et se permet de cracher dessus. C’est pas la nausée le problème, c’est l’amnésie.

    • Axer dit :

      anouar : En gros laissez les pays du sud massacrer leur population tranquillement, que ce soit à l’arme chimique ou en coupant des mains, des têtes. C’est un conflit entre chinois, qu’est-ce que des (méchants) « blancs » vont faire là-bas que vous dites ?

    • lgbtqi+ dit :

      @ el savate, anouar :

      Vous qui prenez fait et cause pour le très aimable régime dictatorial chinois et le fait de ne pas se mêler des affaires des autres, parlez-nous de l’invasion du Tibet par la Chine… Parlez-vous de son rôle dans la guerre de Corée, d’Indochine, etc. Parlez-nous de ses manoeuvres pour annexer différentes îles.

      Tout le monde n’est pas amnésique ni myope en Occident…

    • Pierre-Alain Tissot dit :

      Incroyable ! Comme l’impitoyable colonisation russe des peuples musulmans d’Asie centrale, kazakh, ouzbek, turkmène et autres kirghize…

  13. Pascal (l'autre) dit :

    @ anouar « Juste la nausée !!! »
    https://www.pharmashopi.com/medicament-anti-vomissement-pxl-178_747_749.html

  14. Félix GARCIA dit :

    L’Australie tente de resserrer les liens avec les îles du Pacifique, convoitées par la Chine
    « Le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi, est actuellement en tournée dans huit pays insulaires du Pacifique. Un déplacement qui intervient quelques semaines après la signature d’un pacte sécuritaire avec les îles Salomon, et que Pékin a proposé récemment d’étendre à dix autres pays de la région. Le gouvernement travailliste australien, tout juste investi, veut à tout prix freiner l’avancée chinoise dans son orbite immédiate, et resserrer les liens, distendus sous l’ère Morrison, avec ces nations insulaires du Pacifique. »
    https://www.rfi.fr/fr/asie-pacifique/20220528-l-australie-tente-de-resserrer-les-liens-avec-les-%C3%AEles-du-pacifique-convoit%C3%A9es-par-la-chine

    Et nous ?

  15. Axer dit :

    En théorie, c’est un peu stupide de plomber l’économie mondiale pour une simple île dont il faudrait juste délocaliser les usines électroniques (en partie sous licence américaine par ailleurs). Mettre les stock d’or dans les principales banques internationales. En théorie seulement, car l’île nationaliste a surement d’autres importances qui nous semble pas pertinente à nos autres simples mortels. Le combat des lutteurs sportif mongols est difficile a appréhender.

  16. burd dit :

    Chacun à ça façon ,tien un exemple les russe utilise bien des dauphin pour faire le sale boulot

    https://www.google.com/amp/s/www.sciencesetavenir.fr/animaux/animaux-marins/guerre-en-ukraine-les-dauphins-gardiens-du-port-de-sebastopol_163261.amp