La Slovaquie veut des chars Leopard 2 allemands pour donner ses T-72 à l’Ukraine

Plusieurs pays européens ont fait connaître leur intention de céder leurs chars T-72 [et dérivés] à aux forces ukrainiennes afin de les aider à contrer l’invasion russe. Tel a été le cas de la Pologne, de la République tchèque et de la Slovénie. Pour le moment, on ignore si de telles promesses ont été effectivement tenues, étant donné qu’il est compliqué d’avoir la confirmation des livraisons d’équipements militaires destinés à Kiev.

Quoi qu’il en soit, pour les forces polonaises, se séparer de leurs T-72, hérités de la période soviétique, ne leur pose pas de problème particulier dans la mesure où elles recevront prochainement des chars M1A2 Abrams SEPv3 de fabrication américaine et que le Royaume-Uni s’est dit prêt à déployer des Challenger 2 en Pologne afin de combler un déficit capacitaire. Quant à la Slovénie, elle a trouvé un accord avec l’Allemagne pour transférer ses M-84 [version yougoslave du T-72, ndlr] vers l’Ukraine, en échange de véhicules de combat d’infanterie [VCI] Marder et Fuchs ayant appartenus à la Bundeswehr.

La République tchèque a déjà livré à l’Ukraine des T-72 et des VCI de type BMP-1. Cela n’a pas été confirmé officiellement… mais des images montrant ces engins sur des trains en direction de l’Ukraine ont été diffusées sur les réseaux sociaux. Selon le Wall Street Journal, Prague aurait ainsi livré une dizaine de chars.

Cela étant, les fores tchèques ne perdront pas au change… Le 4 mai, lors d’une visite à Berlin où il a rencontré le chancelier Olaf Scholz, le Premier ministre tchèque, Petr Fiala, a obtenu l’assurance que l’Allemagne aiderait son pays à remplacer les équipements militaires fournis à l’Ukraine.

« Nous voulons travailler en étroite collaboration en matière de livraisons d’armes », a déclaré M. Scholz. « La République tchèque peut fournir des armes de fabrication russe que l’Ukraine peut utiliser immédiatement. Et nous pouvons aider l’armée tchèque à maintenir ses capacités. Nous appelons cela une chaîne d’échange » a-t-il ajouté. De son côté, M. Fiala a confirmé qu’un accord sur un projet de modernisation de l’armée tchèque avait été trouvé avec Berlin. « Un consensus politique sur cette question a été trouvé rapidement », a-t-il dit.

A priori, et si les détails de cette coopération n’ont pas été précisés, l’Allemagne pourrait fournir des chars Leopard 2 à l’armée tchèque… Ce que celle-ci n’avait jusqu’ici pas pu obtenir, notamment pour des raisons budgétaires.

Enfin, ayant déjà livré à l’Ukraine son système de défense aérienne S-300 [hérités de la période soviétique] et immobilisé ses avions de combat MiG-29 en vue de leur éventuel transfert aux forces aériennes ukrainiennes, la Slovaquie voudrait bénéficier des mêmes garanties que la République tchéque pour se séparer de ses trente T-72 en service au sein de ses forces terrestres.

La semaine passée, recevant ses homologues allemande et néerlandaise, à savoir Christine Lambrecht et Kajda Ollongren sur la base aérienne de Silacz, le ministre slovaque de la Défense, Jaroslav Nad a confirmé que Bratislava pourrait fournir des T-72 à Kiev… à condition de pouvoir les remplacer. Et d’après la presse slovaque, l’idéal serait des Leopard 2. Reste à voir si Berlin donnera ou non son accord.

Cela étant, cet afflux de T-72 en Ukraine ne règle pas tout. Il ne suffit pas de les livrer aux forces ukrainiennes… Encore faut-il que ces dernières aient les effectifs qualifiés nécessaires pour les utiliser, la manoeuvre blindée n’improvisant pas.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

373 contributions

  1. Félix GARCIA dit :

    « Il ne suffit pas de les livrer aux forces ukrainiennes… Encore faut-il que ces dernières aient les effectifs qualifiés nécessaires pour les utiliser, la manoeuvre blindée n’improvisant pas. »

    Les ukrainiens ont un tel sens du « coup d’théâtre », que je ne serai pas étonné de les voir lancer une charge de cavalerie blindée pour faire une percée jusqu’à AZOVSTAL, et simultanément, une « sortie héroïque » de ces derniers sous couvert d’une aviation sortie de nulle part …

    • VinceToto dit :

      Il semble que les Russes et alliés ont pour projet de totalement raser AZOVSTAL dans le cadre d’un projet écologique. Mariupol devrait devenir une station balnéaire et tertiaire, avec un peu d’industrie le tout en version écolo avec une bonne qualité d’air. Les T-72 n’étant pas écologiques, ils n’auront donc pas la vignette écolo pour circuler: ils ne pourront donc pas y aller.

      • Robert dit :

        Dans la région russophone d’Ukraine, des habitants dont on ne parlait plus guère, sinon pour dire qu’ils avaient fui ou qu’ils s’étaient convertis au projet de leurs agresseurs ukrainiens, ont manifesté le 9 mai la victoire de l’URSS contre le national socialisme allemand.
        Oui, je sais, c’est très mal de défendre la Russie, mais cacher la diversité de ces régions ne permet pas d’apprécier la réalité de la situation.
        Encore une fois, si vous voulez contester, argumentez, sinon vous vous ridiculisez.
        http://yvesdaoudal.hautetfort.com/archive/2022/05/09/300-metres-6380999.html

        • jerome dit :

          « Oui, je sais, c’est très mal de défendre la Russie » t’a tout dit. ton com est juste inaudible et méprisable au vue des dizaines de milliers de victimes « cachés (ou pas) par la diversité » locale… tellement diverse que même des régions russophiles résistes. bref propagande pitoyable.

          • Robert dit :

            Je n’ai jamais dit que je défendais l’armée russe et Poutine, mais émettre simplement des critiques ou des réserves y est assimilé.
            Alors, amusez-vous bien avec vos copier collé de paresse intellectuelle.
            Sans rancune.

        • joe dit :

          Fêtez le 9 mai contre le nazisme ne veut pas dire que l’on approuve l’invasion russe… ou que quelques milliers de nationalistes au Donbass téléguidés par le Kremlin représente la volonté de la population d’être sous la férule russe.

          • Robert dit :

            Bien sûr.
            Mais revenons aux faits. Les habitants du Donbass sont des descendants de russes importés par l’URSS dont les commissaires bolcheviques avaient fait massacrer la population ukrainienne, puis par esprit de vengeance nombre d’ukrainiens avaient accueillis les allemands avec ferveur et des nationalistes, pas tous, s’étaient carrément engagés dans le système de répression et de meurtres des populations juives, mais encore plus des polonais qui occupaient l’Ukraine avant l’indépendance.
            Meurtres, viols, tortures massives, c’est le bilan des amis de Stepan Bandera qui est célébré partout en Ukraine, avec ses collègues tortionnaires.
            Donc, le souvenir de ceux qui auraient vengés l’Holodomor, le plus grand génocide du 20eme siècle, est lié à cette histoire tragique. Mais les russes implantés en 45 par Staline n’ont aucune responsabilités dans les crimes bolcheviques ou nationaux socialistes, encore moins leurs descendants. Pourtant, depuis 2014 jusqu’à la veille de l’invasion russe, ils subissaient des persécutions et d’énormes moyens militaires ukrainiens étaient postés aux frontières de cette région et il est très probable que de nombreuses exactions contre des russophones ont continués depuis l’invasion et actuellement encore. Ils ne sont pas russes, mais ukrainiens, et personne ne parle de leurs souffrances. C’est faux, ou c’est mal de le faire?

        • Pravda dit :

          Je vous prédis même un bon 99% de votes favorables à la grande RuSSie dans l’immanquable « referendum » à venir. Enfin, 99% des militaires et quelques civils restants après la déportation de 1 million d’Ukrainiens.

        • Dolgan dit :

          Admirez la foule massive (50 ou 60 tout de même)présente pour soutenir les 600 gus qui participent à cette opération de propagande ridicule.

          • Robert dit :

            Vous y étiez?
            Ah, non, vous sortez une petite affirmation gratuite après vous être moqué de ceux qui vont sur le terrain et osent braver la doxa officielle.
            Un web warrior, quoi!
            Pour vous, à partir de 13 minutes, un ancien commando marine qui a été aider médicalement les populations ukrainiennes.
            https://www.youtube.com/watch?v=ZoKnhXnp-Zk
            Sûrement un ignorant, imbécile et collabo, hein, quand vous êtes si compétent et courageux?
            Les situations de crise, et encore cela ne se passe pas en France, révèlent certaines traits de personnalité chez certains. C »était un vrai guerrier très connu qui me l’avait dit. Il parlait de la vraie guerre, mais d’une certaine façon la propagande médiatique prétend nous contraindre à nous y engager mentalement. Et ce que vous assénez révèle un peu de votre personnalité.

        • Onimaï dit :

          « comme le disent nos médias du mensonge », on sent une source fiable et pas du tout orientée.

        • Thaurac dit :

          Superbe site et des commentaires très instructif 🙂 le ruban de st georges a été aperçu par les astronomes russes, sur la face visible de la lune (qui est creuse, comme tout un chacun sait)… 😉

        • Alpha (α) dit :

          @Robert
          Non, ce n’est pas forcément très mal de défendre la Russie… Ce qui est mal, c’est de la défendre n’importe comment.
          Voyez, le lien du blog que vous proposez est très orienté pro-russe, il est connu pour ça… Sa crédibilité peut donc être discutée.
          Ainsi, selon les articles de presse et leur sensibilité, cette manifestation du 9 mai à Marioupol est un défilé d’habitants de Marioupol (votre lien…).
          Un autre article dira « avec des personnes présentées comme des habitants de la cité ». Nuance !
          Et encore un autre dira qu’il s’agissait d’un défilé « avec des personnes venues de Crimée en bus »… Oups !
          A ce que je sais, le 9 mai vous étiez bien en France et pas à Marioupol et vous êtes donc incapable d’apprécier la réalité de la situation.
          Alors contestez, argumentez si vous voulez, mais en attendant, en ce qui concerne le ridicule, vous êtes en plein dedans ! 😉

          • Robert dit :

            Je reviens à ma question, donnez moi des sites honnêtes, qui ne cachent ou n’éludent rien, et je m’y réfèrerais immédiatement.
            Si je lis la propagande officielle, que vous défendez visiblement, il n(y a plus de russophones dans cet endroit, ils se sont convertis au nationalisme ukrainien ou ont fuis en Russie.
            Pensez-vous qu’un tel défilé pourrait avoir lieu en zone hostile ou les habitants ne seraient pas partie prenante de cette manifestation?
            A Marioupol, des exactions ont eu lieu et ont lieu contre des russophones, l’honnêteté consiste à en parler. A propos, vous n’êtes pas sur place plus que moi donc les articles de propagande vous les subissez autant que moi. C’est juste de le reconnaître, non?
            Cet article et ce blog, fait par un anticommuniste de vielle date, quand la majorité des occidentaux ne trouvait rien à redire au commerce avec l’URSS et ne parlait pas d’embargo et de ruiner son économie.
            Daoudal était en Pologne à l’époque de Solidarnosc.
            La pensée de Daoudal est contre la désinformation et nombre d »articles ou reportages présentés comme honnêtes ne le sont pas. Le « selon les articles de presse et leur sensibilité » fait sourire, la grande majorité reprend la doxa. Sur place, de nombreux journalistes ont oser protester contre cette vision tendancieuse, contraire à la déontologie du journalisme. Et, systématiquement, quand on contredit la doxa, il est pro russe, il est mal informé, etc, mais jamais de réserves sur le discours obligé de l’immense majorité des journaliste en Europe.
            Est-ce que même la vision pro-russe est plus suspecte que la vision atlantiste et anti russe?
            J’accepte d’être traité de ridicule, tellement votre propos est loin d’être intelligent ,vous vous contentez de noyer le poisson et d’éluder. Vous n’avez que de la propagande pour argument et prétendre faire un juste équilibre entre deux discours uniquement pour contester celui qui n’est pas conforme au discours officiel.
            Critiquez ce que je partage, mais faites l’effort de fournir des arguments dignes de ce nom et pas des « d’autres articles disent le contraire ». Daoudal et d’autres font de la réinformation. C’est aussi critiquable que l’information mais pas avec des insinuations et des insultes. Le scandale du travail d’équilibre que fait Daoudal et d’autres, russophiles ou pas, c’est que les journalistes pleins de subventions qui ont le monopole de la parole dans nos médias ne font même pas de recherche critique pour essayer d’équilibrer ce qu’ils ne font que collationner. S’ils le faisaient, Daoudal se consacrerait à sa passion, la liturgie et la musique, pas à mettre face à leurs contradictions nos désinformateurs occidentaux. Alors tant que perdurera la parole unique de la propagande pour nous faire accepter que certaines victimes n’existent pas et que nous devons soutenir la guerre des américains à la Russie jusqu’au dernier ukrainien et bientôt peut-être européen, il y aura des contradicteurs. Je le faisais déjà en Syrie et en Irak et nous savons maintenant que les armes de destruction massive n’existaient pas et que l’EI a été créée grâce à l’invasion américaine, quand les cadres de l’arme de Saddam ont voulus prendre leur revanche sur l’envahisseur, comme que les islamistes modérés n’ont jamais existé en Syrie que pour justifier notre soutien militaire qui se retrouvait aussi vite dans les mains des djihadistes à tuer des soldats de la coalition. Argumentez et faites un effort de probité. Et un conseil, décrochez votre cerveau de la presse bien pensante, cela vous permettra de prendre de la hauteur. Je vous assure, cela fait le plus grand bien.
            Merci de votre compréhension.
            http://yvesdaoudal.hautetfort.com/archive/2022/05/10/azov-6381337.html
            http://yvesdaoudal.hautetfort.com/archive/2022/05/11/katerina-prokopenko-6381456.html
            https://infodujour.fr/societe/56977-ukraine-pour-limpartialite-de-la-presse-et-pour-honneur-des-journalistes
            http://yvesdaoudal.hautetfort.com/archive/2022/05/06/natalia-6380448.html

      • LM dit :

        Felix garcia et Vince Toto

        Excellent

    • john dit :

      Si les Ukrainiens demandent ce type d’équipement, c’est qu’ils savent s’en servir. Et en l’occurrence, il s’agit de chars qu’ils connaissent, d’où l’intérêt de ces « chaises musicales » d’équipements !
      Des chars pour d’autres types de chars, des S300 transférés et des Patriot placés en Slovaquie, etc…
      D’ailleurs les forces ukrainiennes ont une part professionnelle, mais de nombreux ukrainiens ont effectué un service militaire. Si le service militaire ressemble à celui qui a lieu en Suisse, les compétences existent pour une majorité des postes existants !
      Même les pilotes de chasse étaient des pilotes civils les 3/4 de l’année avant l’arrivée du F-18, et il y a encore des derniers pilotes de milice sur F-5. En Suisse, que ce soit les chars, les obusiers, les systèmes de défense anti aériens, etc, la plupart sont des postes de milice. Il y a des militaires de carrière, mais ils sont rares. Et même parmi ce qui correspond aux forces spéciales de montagne en France existent en version milice en Suisse avec les grenadiers de montagne.
      Attention, à aucun moment je ne compare l’expérience et le niveau de professionnalisme des soldats français pros et expérimentés au combat à des troupes de milice suisse. Mais tout cela pour dire que même dans le domaine de ce qui commence à être considéré comme des forces spéciales en Suisse, il y a des soldats de milice.
      Donc suivant cette seule connaissance que j’ai du service militaire, je présume que les Ukrainiens ont des compétences parmi les civils.
      Et de plus, n’oubliez pas que l’Ukraine a des instructeurs, officiers, sous-officiers qui ne sont pas au combat, mais qui sont à l’étranger pour être formé sur des armements (M777, PZH2000, Caesar par exemple) pour ensuite former des militaires en Ukraine. En général, il s’agit de troupes d’artillerie qui connaissent déjà la balistique, la stratégie, etc…
      Pour les chars, les militaires formés sur des équipements alternatifs connaissent les stratégies de combat, la coopération etc… Il ne s’agit « que » d’une adaptation à un matériel différent.

  2. Bob dit :

    Les ukrainiens ont besoin de tout le matériel possible surtout le surplus soviétique qu’ils utilisent déjà. Il est bien de voir que les allemands font plus que les radins français, même les Pays-Bas, la Norvège et l’Espagne font mieux alors que le format de leur armée est plus réduite. Les industries allemandes ont les moyens de produire beaucoup et le complexe militaro-industriel a tapé du pied au gouvernement allemand mais ils ne veulent pas aller aussi loin, déjà que les allemands et leur armée sont en pleines révolutions stratégiques et doctrinales politiques et militaires. C’est énorme mais ils n’iront pas plus loin, les ukrainiens pourraient trouver un joint-venture pour faire des chars et obusiers basé sur le chassis coréen du K9, des usines sont en train d’être montées en Egypte. Il y a aussi les blindés turcs ou UK. Il y a du choix avec la volonté politique que l’Ukraine évite encore de perte des territoires et se faire grignoter pour l’Ours russe.

    • breer dit :

      Et qui va utiliser efficacement tout ce matériel en 2 temps trois mouvements, il y a une forte hypocrisie dans tout cela … les ukrainiens vont laisser beaucoup de leurs gars sur le carreau car formés sur le tas sans être pleinement opérationnels. Je ne doute pas de la volonté et de l’abnégation des ukrainiens, mais l’armée russe a forcément plus d’effectifs formés que l’armée ukrainienne.

      • Oliv 75 dit :

        Les quantités livrées suffisent à peine à combler les pertes. Les chars iront principalement, ce n’est qu’un avis, à des équipages survivants déjà formés et qui ont besoin d’un nouveau char.

      • Dolgan dit :

        Ils ont 2 mois de mobilisation des réservistes avec expérience militaire récente (service militaire ou ex militaire).

        Les mecs partent pas de zéro et les ukrainiens prennent le temps de les former.

        L armée russe à déjà envoyé ce qu’elle a de formé et rappatrie les troupes de Syrie. Mais sans mobilisation, ils resteront en infériorité numérique.

      • joe dit :

        En fait non. Les unités d’élites russes sont « nombreuses » sur le papier mais les témoignages des soldats eux-mêmes montre un déficit criant d’entraînement.
        A part un noyaux de quelques milliers de troupes très entraînées (disons au standard de l’Ouest) le reste est la pour la paye et l’uniforme.
        Témoignage du seul parachutiste qui survécu à la première attaque sur Hostomel avec plusieurs dizaines d’autres hélicoptères: « nous faisons un tout petit peu plus d’entraînement au combat que les unités de fantassins et nous avons su que nous débarquions en Ukraine seulement une fois en l’air »______ De plus l’armée russe n’a pas de cadre intermédiaire ce qui entraîne l’incapacité à atteindre les objectifs sur le terrain par manque totale de flexibilité. Zéro initiative aussi bien an attaque qu’en ‘retraite’____ Les Ukrainiens eux s’entraînent depuis 2014 au standard Otan et avaient reconstitué une armée de plus de 120.000 hommes + réserves + mobilisation générale______ Plus le temps passe et plus les russes n’auront que des conscrits/réservistes à mettre en face________ Il existe dans les choses militaires un ratio connu: 3 pour 1. Un défenseur motivé qui défend son pays est 3 fois plus efficace qu’un soldat qui débarque sur le champ de bataille sans volonté de gagner… et pour cause il veut juste rentrer chez lui sans se faire tuer.

        • Thaurac dit :

          Les plus entrainés ont été deceimés dés le début de l’invasion pour la prise de kiev les paras je crois..

      • lgbtqi+ dit :

        L’armée rouge, puisqu’elle en utilise les insignes honnis, a probablement plus de personnels que l’armée ukrainienne, mais… :
        – quid de la motivation ?
        – quid de la cohésion ? Déjà pillards tchétchennes et pillards bouriates se tirent dessus
        – quid de l’impact dans une opinion publique même assujettie quand il faudra engager massivement et réaliser que « c’est pas seulement à la tv et pas simplement des grandes déclarations » ?

    • EchoDelta dit :

      La seule grosse question qui préoccupe la France, vue l’état de nos finances, est : Qui paye ? Pour l’instant les livraisons ne concernaient que quelques équipements pas trop cher.
      Là avec les chars et les avions, on franchit un palier en terme de montant d’aide. Les USA ont les moyens de payer leur fourniture mais quid des pays européens et de la France en particulier.
      Les Allemands ont l’habitude de faire payer l’Europe (Eolienne, automobile, spatial, …) mais biaremment la France n’arrive que très rarement à le faire, quand elle ne se fait pas purement et simplement dépouiller de ses biens (Airbus, Arianespace, airbus hélicoptère, …).
      Donc clairement c’est plus facile pour eux. Nous ne jouons avec les même armes.

      • Dolgan dit :

        L Europe paye (donc nous in fine)

      • joe dit :

        Pas besoin de mettre 30 milliards de $ sur la table. Il suffit d’approvisionner en munitions tous les mois pour que les Ukrainiens aient suffisamment pour affaiblir les russes tous les jours. La problématique est plus sur la capacité de l’industrie militaire Européenne à fournir des quantités qui normalement sont livrées sur la base de budget qui s’étalent sur plusieurs années______ Il faut des milliers de roquettes et d’obus chaque semaine. C’est pour cela qu’il a été annoncé par plusieurs pays que l’Ukraine passe directement commande aux fabricants. Quoique l’on dise, l’Europe ne sera jamais en capacité de produire autant que les US… Ils ont un budget annuel de +700 milliards et une industrie en rapport dont ils sont en train de réactiver certaine usines qui étaient en sommeil (usine d’armement)

        • Thaurac dit :

          Biden a signé un crédit bail ( le second après celui de la ww2) avec l’Ukraine, donc crédit à gogo pour les armes!

          • joe dit :

            Exact mais il s’agit d’un crédit alors que le nouveau package de 30 milliards pour lequel le Congrès doit voter c’est cadeau.

      • NRJ dit :

        @EchoDelta
        Vous pouvez dire ce que l’Europe a payé dans les éoliennes allemandes ? Ou dans le spatial ?

        « biaremment la France n’arrive que très rarement à le faire, quand elle ne se fait pas purement et simplement dépouiller de ses biens (Airbus, Arianespace, airbus hélicoptère, …). ». De quels biens vous parlez ?

      • Aramis dit :

        « Qui paye ? Pour l’instant les livraisons ne concernaient que quelques équipements pas trop cher. » Cela a été expliqué. Le seul matériel non existant qu’on ait livré c’est les Caesars et on leur en livre très peu. Donc ça ne coûte pas cher.

        Tous le peu qu’on a livré pour l’instant il n’y a que le cout du transport.

        « Les Allemands ont l’habitude de faire payer l’Europe » Là ils n’ont pas construit de nouveaux matériels donc ce qu’ils livrent ne coûte pas grand chose. Il faut bien payer le gaz Russe…

        « quand elle ne se fait pas purement et simplement dépouiller de ses biens (Airbus, Arianespace, airbus hélicoptère, …) » Nous sommes parfaitement consentent pour nos faire arnaquer.

    • Starbuck dit :

      Comment ça on ne fait rien? Vous voudriez peut être qu’on leur donne le peu de Leclerc qu’il nous reste ?
      A votre avis ils viennent d’où les caesar que l’on va leur donner alors que nous manquons déjà grandement d’artillerie ?
      De plus il vous a sans doute échappé que nous sommes engagés au Sahel et ailleurs contrairement aux pays que vous citez.
      Maintenant si vous trouvez que se n’est pas assez vous pouvez toujours rejoindre le front.
      Nul doute que l’on vous y attend.

      • vascocap dit :

        très bien dit ! Les râleurs de tout poil ne voient pas plus loin que le bout de leur petit ego….

      • Dolgan dit :

        Non. Les ukrainiens sont de moins en moins chauds pour des volontaires étrangers.

        Ils demandent des engagements pour la longueur de la guerre et rechignent à filer du matos à pierrot 50 ans bedonnant sans expérience mili. Ils ont trop de jeunes ukrainiens qui veulent s engager.

        • Tulio dit :

          Pourtant la chair à canon a la même odeur d’où qu’elle vienne ! Pas comme l’argent…

      • Thaurac dit :

        Mouais, les leclercs au sahel , pas trop vu, et on se désengage pas mal aussi..

      • LM dit :

        Les Caesar viennent d’une commande marocaine que le Maroc a accepté de différer. (moyennant pénalités)

      • alban dit :

        Justement le but des chars Leclerc est de faire front à la cavalerie russe ! Combien de cibles ennemies détruites avec un Leclerc Français (je veux bien inclure les mandas ONU Kosovo et Liban) ?
        Quelle est le coup du Leclerc par rapport à son utilité ? Utiliserons nous des Leclerc au Sahel avant 2035 HT ?
        Alors envoyer un douzaine de Leclerc en Ukraine apporterai un Retex en or sans exposer de personnel Français et peut être qui sait avec un coup marketing interessant.
        Et vu l’enlisement du conflit une petite formation intensive en 6 semaines était jouable.

        • Aramis dit :

          « Combien de cibles ennemies détruites avec un Leclerc Français (je veux bien inclure les mandas ONU Kosovo et Liban) ? » Nous n’avions pas d’ennemi…

          « Quelle est le coup du Leclerc par rapport à son utilité ?  » C’est comme poser la question quelle est l’utilité d’une armée en temps de paix: par définition aucune. C’est le propre d’une armée elle ne sert que quand il y a une guerre.

          « Utiliserons nous des Leclerc au Sahel avant 2035 HT ? » C’est de la provoc à deux balles j’espère.

          « Alors envoyer un douzaine de Leclerc en Ukraine apporterai un Retex en or » Pour ça il faudrait prélever des Leclerc sur le peu qui nous reste. On en a tellement peu que ce n’est pas possible. Ensuite cela n’interresse pas les Ukrainiens. Ils veulent des T72.

          « peut être qui sait avec un coup marketing interessant. » A quoi ça sert de faire du marketing pour un matériel qu’on ne produit plus.

          Tant qu’à faire on pourrait essayer quelques ASMP-A en Ukraine. Parce qu’àprès tout si l’arme nucléaire n’a jamais été utilisée il faut absolument mettre fin au scandale de sa non utilisation vu le prix qu’elle coûte!

    • Axer dit :

      Si l’Allemagne a les moyens d’offrir seulement « 7 » PzH-2000, il faut pas rêver, si l’Ukraine flanche, l’autoroute est ouvert pour Poutine vers d’autres pays. N’oublions pas qu’en réalité c’est Poutine qui est en train de cerner l’Europe. Il est présent en Libye, face à l’Italie et à la Grèce. Il est en train de s’installer en Algérie avec la complicité du gouvernement local, qui l’avaient également appelé à intervenir au Mali, on connaît les résultats depuis quelques semaines. Poutine fait également pression pour des routes vers le Grand-Nord. Son allié chinois avance dans le Pacifique et s’approche de l’Australie…et pendant ce temps là, des gens demandent qu’il faut faire attention, que Poutine faut le ménager, qu’il faut rester cool avec lui, qu’il s’arrêtera au Donbass et à la Crimée…Mais qu’est-ce qu’on en sait ce qui agite sa tête ? Il a peut-être envi de laisser son emprunte dans l’histoire russe et de la planète entière. En tout cas il avance « discrètement ». Sauf en Ukraine, là où il s’est fait taper dessus par des gens qui eux connaissent les russes depuis plus de mille ans.

      • lgbtqi+ dit :

        emprunte -> empreinte.

      • Thaurac dit :

        Silence assourdissant de l’algérie par rapport à l’ukraine, et abstention à l’onu…elle sait avec qui elle doit commercer, elle aussi, car la russie, en dehors des armes désuètes russes! elle doit bien baliser par rapport aux armes modernes qu’a le maroc…( surtout ses su (qui se font défoncer en ukraine)

        • lgbtqi+ dit :

          la mafia étatique algérienne a besoin du blé russe pour continuer à museler sa population, celle qui n’a pas pas encore fuit en France.

        • Tulio dit :

          Oui, enfin les armes modernes du Maroc, c’est relatif, ils ont toujours des vieux F16 et des Mirage F1, par exemple. Et quel est le problème avec l’Algérie ? Ils sont toujours clairement pro-russes et commercent logiquement avec la proche UE, surtout avec l’Italie.

      • Aramis dit :

        « Si l’Allemagne a les moyens d’offrir seulement « 7 » PzH-2000 » Ce n’est pas un problème de sous. Ils sont en stocks.

    • Tulio dit :

      « Les allemands font plus que les radins français » ! C’est la meilleure ! Les Allemands eux, se débarassent de leurs vieilles m… héritées en 1991 de l’armée de l’Allemagne de l’Est ! Et les Français doivent quelque chose aux Ukrainiens ? Des usines sont en train d’être montées en Egypte ??? ET donc ?

  3. iBug dit :

    Avant de fournir les 232 chars t72 La Pologne avait demandé, il y’a plus d’un mois, une compensation a l’Allemagne sous forme de léopards 2 A4. C’est l’Allemagne qui avait fait cette proposition aux pays qui fourniraient des équipements posté soviétiques aux pays qui en possédaient et elle a effectivement procédé à une telle compensation à la Slovénie. D’ailleurs M. Lagneau a fait un article à ce sujet. En revanche l’Allemagne fait la sourd d’oreille pour la demande de la Pologne. Et comme il y a urgence la Pologne a quand même livré les t72 à l’Ukraine. L’avenir nous dira sur la fiabilité de l’allier Allemand.
    Quoi qu’il en soit des représentants de Hyundai Rotem se sont rendu en Pologne il y’a 2 semaines . Un des sujets abordés a été le développement d’une version PL du char k2

    • Axer dit :

      Tiens le chars K2, qui a récemment battu les Léopard II, c’est de ça que les ukrainiens ont besoin, et en profusion. L’Europe a cette satané manie de penser trop « démarchage-vente » de matériels militaires, alors qu’on a devant nous un conflit de haute intensité et qui demande la plus grande diligence possible. Pro-blè-me !!!

      • Aramis dit :

        « c’est de ça que les ukrainiens ont besoin, et en profusion » Ils veulent des T72.

  4. Guillotin dit :

    Ce n’est plus le doigt dans l’engrenage désormais, c’est le bras entier..
    La folie de l’OTAN qui pousse les pays d’Europe serviles et malléables à s’impliquer dans une co-belligérance qui ne peut finr que dans l’apocalypse nucléaire !
    Les États-Unis ont annoncé la couleur quasiment depuis le premier jour : cette opération spéciale russe est pour l’occasion inespérée d’essayer d’affaiblir la Russie mais surtout bien pire, : la détruire, en s’attaquant en même temps au peuple russe…

    C’est le peuple russe qui est visé par la plupart des sanctions actuelles et qui est visé par des mesures vexatoires de type raciste, xénophobe, semblables aux mesures qui étaient prises contre les juifs avant la deuxième guerre mondiale: ainsi en Allemagne de plus en plus de restaurants affichent » les Russes ne sont pas bienvenus »… par exemple..
    les sanctions contre le patriarche russe, l’interdiction de Dostoïevski en Italie, autant de mesures racistes, purement racistes car elles s’attaquent à une nation jusque dans ses fondements les plus sacrés…
    pendant ce temps-là le corrompu ukrainien, mis en place par la CIA et qui est responsable de ce qui se passe actuellement en Ukraine ( car il a toujours refusé d’appliquer les accords de Minsk et c’est lui qui a instauré d’une part la réhabilitation des anciens nazis ukrainiens, et d’autre part le génocide des populations russophones dans le Donbass) , cet homme là qui n’est qu’un acteur de série B , impliqué dans les scandales révélés par les Pandora Papers, cet homme-là joue le rôle de correspondant de presse unique pour toute l’Europe occidentale, et il vient tous les soirs pérorer à la télévision pour nous faire des reproches, pour nous faire des injonctions, toujours en kaki comme un costume d’opérette en l’occurrence.. c’est un saltimbanque ,une marionnette entre les mains américaines, et il portera indirectement la responsabilité de l’engagement du feu nucléaire par les Russes…
    les vrais responsables évidemment sont les Américains qui utilisent sans vergogne l’Europe pour atteindre leur objectif centenaire : essayer de détruire la Russie..
    sans la Russie et sans Stalingrad, toute l’Europe serait sous la botte allemande… car les Russes n’ont pas commencé à se battre contre le nazisme le 6 juin 44, eux…. les 20 millions de morts Russes sont là pour en témoigner..
    les médias occidentaux, toujours aussi ignares et manipulés, ont débité leur lot habituel de propagande à propos de « l’avion de l’Apocalypse », du matin au soir on en a parlé… jamais, au grand jamais, aucun de ces grand journaleux n’a été fichu de dire que les Américains avaient exactement la même chose et même en plus grand nombre !
    C’est dire à quel point la propagande a atteint son paroxysme aujourd’hui… et ça marche ! Il suffit de lire les commentaires ici pour constater les dégâts sur tous les esprits faibles, qui ne manquent guère en France après 40 ans d’école du crétin et de formatage par la télé, le foot, le tiercé et le loto…
    ces imbéciles vont peut-être croire, en voyant passer des fusées dans le ciel bientôt, que c’est le 14 juillet ou la célébration d’un match de foot ! Ils ont bien raison d’acheter des nouilles et de l’huile et du sucre : c’est le mélange des trois ingrédients qui composent ce qui leur sert de cerveau !

    • totoro dit :

      « La folie de l’OTAN qui pousse les pays d’Europe serviles et malléables à s’impliquer »
      c’est vrai que c’est totalement foufou.
      J’imagine un scénario encore plus dingue : c’est l’histoire d’un mec qui décide au 21ème siècle, d’envahir un pays de 40 millions d’habitants, en paix, pour lui piquer des territoires alors que lui même dispose des plus grandes ressources continentales de la planète !

      • Stoltenberg dit :

        Cette histoire c’est aussi celle du plus grand pays au monde qui n’a plus rien mis à part ses ressources naturelles et son armée, et qui en est au 3ème mois de son opération spéciale militaire de 5 jours car il n’arrive pas à battre l’un des plus pauvres pays de l’Europe. Et ça voulait menacer l’OTAN… 😉

    • blavan dit :

      @guillotin.+1. 90% des médias français sont dans une naïveté quasi obsessionnelle sur les causes profondes qui ont conduit à la situation actuelle. Il reste quelques commentateurs sur CNEWS pour admettre que cette guerre ne profitera qu’aux Etats Unis et reléguera l’UE dans la dépendance vis à vis du moyen orient pour le gaz et le pétrole et à la gestion d’un flux migratoire à venir dont on ne mesure pas encore l’ampleur.

      • Stoltenberg dit :

        Cette situation c’est avant tout le résultat de la politique de Paris et Berlin depuis 2014 et leur fameux « format de Normandie ».

        • joe dit :

          Cette situation est in fine entièrement imputable à poutine. C’est lui qui envahie un pays souverain qui ne le menace pas, c’est lui qui a rejeté les propositions très concrètes de Zelensky au mois de mars (neutralité, pas d’Otan, discussions sur le donbass/Crimée) parce qu’il espérait obtenir tout par la force, c’est lui qui continue d’agresser un pays souverain deux mois après l’échec de son invasion totale… et c’est bien lui qui peut arrêter cette guerre en décrochant simplement son téléphone. En 24 heures c’est plié, mais non c’est la faute de la France, de l’Allemagne, de l’Otan /s

    • Bob dit :

      Ouai ouai…
      Tiens, en regardant ce matin la photo de Poutine déposant une fleur sur la tombe du soldat inconnu, j’ai à nouveau été surpris par l’attitude de sa main droite en forme de playmobil. Je me demande s’il n’a pas fait un AVC. Mentalement, ca ne va pas fort non-plus… comme vous.

      • Tulio dit :

        Euh, et Joe la momie, c’est un jeune 😉 ? Pas sûr qu’il aille au bout de son mandat…

        • Bomber X dit :

          Ouais, mais voyez-vous, Joe on s’en fout, il a pas envahi l’Ukraine lui.
          Sinon, c’est pareil pour papy Paul, à la maison de retraite des Bleuets. Pas sur qu’il finisse sa partie de Monopoly……

        • Pravda dit :

          Mais le mandat de Joe s’arrête bientôt, par contre celui de Poutine ?

      • mexivert dit :

        Tu as raison de dire que çà ne va pas fort du côté de @Guillotin et je ne pense pas qu’un psy daignera se pencher sur son cas: Pôvre Guillotin!

    • Putin, idi na hoy ! dit :

      vous êtes pathétiques. c’est vous qui avez commencé cette guerre et votre bras est avalé par l’engrenage. vous commencez enfin à comprendre que vous allez passer à la moulinette ?
      pour rappel 8millions d’ukrainiens sont morts pendant la 2GM, guerre qui par ailleurs a été commencé par la Russie qui s’est alliée au nazis.
      sans la Russie la guerre n’aurait peut être pas commencée et au pire elle aurait durée un peu plus longtemps.
      Comment voulez vous qu’on respecte une nation qui envoi au front des soldats sans armes et qui plans un mur d’exécutants pour arrêter ceux qui fuient le front…

      • Tulio dit :

        Quel charabia ! « 8 millions d’ukrainiens sont morts pendant la 2GM » ? Sources ? L’Ukraine a donc existé avant 1991 ? Ben non, c’était l’URSS et d’ailleurs pas mal d’Ukrainiens combattaient du côté allemand (la division SS Galecia, notamment). Les chiffres qui existent englobent toutes les troupes de l’URSS plus les civils soviétiques et sont pharamineux, difficile d’avoit des chiffres pour les seuls Ukrainiens. « Sans la Russie la guerre n’aurait peut être pas commencée » ! Du grand n’importe quoi ! Enfin, toutes les armées arrêtent et fusillent leurs déserteurs… Sacrée analyse !

        • Putin, idi na hoy dit :

          Oui mais toutes les armées n’envoient pas leurs troupes la bite à la main.
          Ce n’est pas parce que l’Ukraine n’existaient pas que le peuple ukrainien n’existait pas . De quelle planète vous venez ?

          • Tulio dit :

            Apparemment, ce qui caractérisait les Ukrainiens par rapport aux autres peuples de l’URSS, c’était la religion catholique, plus que l’idée d’appartenance à une nation, même si des Ukrainiens sont orthodoxes. C’est une des raisons pour laquelle Staline les a autant persécuté.

          • Tulio dit :

            Je n’ai jamais dit que le peuple ukrainien n’existait pas par le passé… Par contre, l’idée de nation…

        • joe dit :

          1994… L’Ukraine devient un pays souverain, inclus la Crimée et le Donbass sous réserve de rendre les armes nucléaires… Ce qui fut fait. Puis vient Vlad 1er, Grand Libérateur de la culture Slaves (autoproclamé de préférence et président à vie pour simplifier… a quoi bon faire des élections puisque l’on vous dit que c’est Le grand Libérateur! ). L’Europe était en paix, il ne fallait surtout pas que cela dure et puis une démocratie à deux pas de Moscou, cela pourrait donner des idées.

        • Pravda dit :

          Oui l’Ukraine existait bien avant l’URSS. Et en % de la population, ils ont perdu plus que les russes. Seuls les biélorusses ont perdu encore plus avec 25% de leur population. À noter le fait que les russes de souche étaient plus nombreux que les ukrainiens à servir sous uniforme allemand (500k).

          • Tulio dit :

            La Russ’ de Kiev existait dès le Moyen-âge. Mais c’était… la Russie. L’Ukraine a existé tout au long de l’histoire, parfois partagée entre plusieurs états (Pologne, empire austro-hongrois, Russie).

        • Alpha (α) dit :

          @TULIO
          « L’Ukraine a donc existé avant 1991 ? Ben non, c’était l’URSS… »
          Oui, et qu’est ce qu’il y avait dans l’URSS ? 🙂
          La République socialiste soviétique d’Ukraine ! Avec ses 52 Millions d’habitants… 🙂
          Comme il existait la République socialiste soviétique de Russie, Kirghize, d’Arménie, du Tadjikistan, etc.
          Et oui, on estime à 6-8 millions de morts Ukrainiens sur les 27 Millions de Soviétiques morts pour la Mère Patrie. Ca fait une bonne moyenne tout de même.
          Et pour votre « pas mal d’Ukrainiens combattaient du côté allemand ». C’est quoi « pas mal » ? Vos sources ? La Division SS Galicie c’est environ 13000 hommes. Et après ?
          Est-ce que ces volontaires se sont engagés avec les Nazis par idéal national-socialiste ?
          Par sentiment nationaliste, défendant le droit de l’Ukraine à exister comme une nation souveraine et indépendante ?
          Est-ce que c’était une collaboration de circonstance ?
          Est-ce par rejet des Soviétiques et en souvenir de l’Holodomor que les occupants allemands furent accueillis comme des libérateurs ?
          Voyez, c’est compliqué l’Histoire…
          Et si Staline les a autant persécutés, ce n’est pas à cause de la religion (LOL !), c’est justement parce que les Ukrainiens sont animés d’un très fort sentiment nationaliste, apparu dès le XIXe siècle notamment chez les ukrainiens occidentaux… de Galicie.

          • Tulio dit :

            En quoi, ça contredit ce que j’ai écrit ? Je faisais référence à la nation ukrainienne. Bon, une république indépendante ukrainienne a existé en 1916/1917, c’est vrai.

    • Dolgan dit :

      Vous pensez vraiment que quiconque peut porter crédit à une diatribe aussi grotesque ?

      • jyb dit :

        @dolgan
        une cinquantaine de réponse @guillotin…sur 138 commentaires.
        effet réussi.

    • Aramis dit :

      « La folie de l’OTAN qui pousse les pays d’Europe serviles et malléables à s’impliquer dans une co-belligérance qui ne peut finr que dans l’apocalypse nucléaire ! » La cobelligérance c’est ce qu’on veux. Si la Russie estime que c’est inamicale mais pas plus rien ne l’oblige a se considérer comme en guerre.

      Surtout que l’allemagne arme l’Ukraine, et en même temps… finance la Russie via les achats de gaz. Elle est cobelligérante de qui SVP?

    • Bench dit :

      Et ben, quelle diatribe! Ou plutôt quel gloubiboulga indigeste devrais je dire.
      Vous voyez la paille dans l’oeil de votre voisin, mais la poutre qui est dans le votre vous aveugle.
      Les américains n’ont jamais dit qu’ils voulaient détruire la Russie mais l’affaiblir pour contrer ses buts de guerre. Car c’est bien d’une guerre dont il s’agit en Ukraine. Les sanctions qui touchent la Russie sont bien peu de chose comparé au déluge d’obus et de missiles qui tuent chaque jours des dizaines d’Ukrainiens qui n’avaient rien demandé à personne. Le confort quotidien des russes m’indiffère au plus haut point quand je vois ce que subissent les civils ukrainiens. Mais ça vous vous en fichez comme de votre premier drapeau soviétique. Vous êtes bien au chaud chez vous à déblatérer dans votre salon sans craindre une descente des fdo pour vos écrits nauséabonds, sans craindre de vous prendre une roquette sur la tête. Facile de radoter en boucle devant son écran.
      Et revoyez vos cours d’histoire du lycée car vous semblez avoir oublié que votre idole le petit père des peuples était bien allié au régime nazi d’Hitler avant l’Opération Barbarossa. Et que sans l’aide américaine aux soviétiques, ils auraient bien eu du mal à s’en sortir seuls.
      En ce qui vous concerne, ce n’est peut-être pas la fabrique du crétin et la télé qui vous on formaté mais le votre de formatage est extraordinaire de bêtise.

      • Tulio dit :

        Heureusement, vous êtes là pour relever le niveau, bravo ! Quel talent, mais quel talent ! Mais pour être cohéent, il faudrait joindre les gestes à la parole et partir à l’Est rejoindre courageusement les forces du bien, ça nous fera des vacances !

        • Mat dit :

          Pas mal la fable du rouge-brun. Ceci dit pour comprendre le pacte de non agression en 1939 entre l’URSS et les nazis, il faut revenir à la couardise de la France et surtout de la GB de ne pas faire suite à la demande de Moscou via son ambassadeur à Londres de mettre sur pieds une coalition dont elle pourrait participer dans le cadre de la sécurité collective, sans succès. Il semble que le bolchevisme représentait, pour albion, un plus grand danger que le nazisme.

        • joe dit :

          Sauf que les propos de @Bench sont posés et argumentés. En parlant d’enrôlement, Vlad a du mal en ce moment. Il va même chercher des volontaires (pays donc mercenaires) en Syrie… Ceux de Wagner ayant disparu dans la fournaise de la guerre. N’hésitez à vous engager auprès de la grande démocratie russe /s

          • Tulio dit :

            Les propos de @Bench sont tout sauf posés. Mais bon, ça recrute à l’Est… Personnellement, même si je suis anti-américain, je m’en tape de la Russie. Sinon, la Russie (de mémoire), c’est environ une population de 1, 5 milion d’habitants, plutôt jeune. Environ 720 000 soldats sous les drapeaux et environ 1250 000 réservistes (chiffres 2020, source : Wikipedia). Bon, après, pour rappeler quelques réservistes, il faut… faire la guerre et officiellement, personne n’a… déclaré la guerre à personne.

          • Tulio dit :

            Il faut lire « c’est environ une population de 150 millions d’habitants ».

      • Guillotin dit :

        @ Bench : C’est amusant de me conseiller d’étudier l’Histoire, alors que vous-même faites la démonstration d’une ignorance particulièrement inquiétante puisque vous vous avisez de parler d’un sujet dont vous ne semblez comprendre que quelques bribes d’éléments dans la superficialité médiatique actuelle…

        La situation actuelle n’est qu’un des épisodes de la deuxième guerre mondiale, guerre qui ne s’est jamais réellement terminée.. en fait tout a commencé en 1917 lors de l’avènement d’un pays de régime communiste… terrible tremblement de terre pour les USA qui voyaient émerger un concurrent et qui n’ont eu dès lors comme obsession maladive que de le détruire par toutes les méthodes possibles.
        Actuellement encore nous sommes au cœur de ce combat des USA pour tenter de rester la puissance hégémonique mondiale qu’elle a décidé d’être dès le début du XXe siècle, et en fonction de principes fondamentalistes religieux qui n’ont rien à envier aux pires extrémistes… les principes fondamentalistes religieux américains sont liés au protestantisme, mais c’est un fanatisme religieux comme les autres..

        La lutte contre le communisme a été la croisade essentielle des États-Unis depuis les années 1920, et ça continue… les pays anglo-saxons ne se sont guère opposés à la montée du nazisme car le nazisme était d’abord et fondamentalement une idéologie anticommuniste… les USA ont été enchantés de voir que la destruction de l’URSS pouvait être effectuée par les nazis, et ils ont laissé faire jusqu’au moment où, après Stalingrad, ils ont vu que c’est l’URSS qui prenait le dessus…ils sont donc intervenus tout à la fin de la guerre, alors que le nazisme était blessé à mort, et ils ont ravagé toute l’Europe occidentale par des bombardements aveugles et massifs, de façon à pouvoir se présenter ensuite comme les reconstructeurs avec un plan tout prêt qui leur assurera de se mettre dans la poche une quantité impressionnante de pays européens : le plan Marshall…

        parallèlement à la fin du nazisme, ils ont recueilli et protégé quantité d’individus et de groupes de cette idéologie avec l’objectif de les utiliser dans leur combat contre l’URSS… et ils se sont installés partout en Europe occidentale et près du bassin méditerranéen pour préparer un encerclement total de l’URSS… c’était aussi l’époque de la guerre froide et du maccarthysme, une chasse aux sorcières communistes dans tous les États-Unis, qui prit des proportions gigantesques dignes de la persécution des juifs par l’Allemagne nazie..

        en Ukraine les États-Unis ont encouragé, protégé et enrichi les groupuscules nazis ukrainiens qui avaient œuvré avec la Wehrmacht et les SS et cette longue amitié ne s’est jamais interrompue : toujours la même obsession maladive : détruire le communisme et l’URSS… à la chute de l’URSS les USA se sont littéralement rués sur les anciens pays de l’Est et à force de corruption diverse ils se sont mis ces pays-là dans la poche tout en trahissant la promesse faite à la Russie de ne pas étendre l’OTAN vers l’est.

        Pour les USA, la Russie c’est la même chose que l’URSS : une place à prendre, un régime à détruire et à remplacer par le régime libéral à l’américaine, trop bien connu pour ses méfaits un peu partout sur la planète..
        l’Ukraine a été la pouponnière et la pépinière du nazisme nouvelle formule, directement sponsorisé par les USA, avec nomination de dirigeants corrompus, coups d’état ouvertement effectués par la CIA, mise en place de fantoches corrompus comme celui qui est en place actuellement… un seul but : utiliser les milices nazies pour participer à la déstabilisation de la Russie… le président ukrainien actuel a refusé d’appliquer les accords de Minsk et a mis en place une politique raciste et génocidaire contre les populations russophones du Donbass, avec un appui américain direct..

        Depuis des mois le régime ukrainien avait massé les milices et se préparait à un assaut final pour le début mars : c’est pour cela que les Russes sont intervenus, parmi d’autres raisons et notamment le mépris total dont ils faisaient l’objet depuis 10 ans malgré de nombreuses offres de rapprochement avec l’Occident..

        les Russes ne reculeront plus, ils ont été trop humiliés depuis 1990. Actuellement l’Occident, sous la pression américaine, les humilie encore plus en s’attaquant de façon raciste à des bases culturelles, religieuses et historiques de la civilisation russe : meilleur moyen pour rassembler le peuple autour de ses dirigeants et pour créer dans le peuple russe une profonde haine de l’Occident, qui ne s’éteindra plus.

        En même temps la Russie se rapproche de l’Extrême-Orient et de certaines puissances proches comme l’Inde, Iran, la Syrie, même la Turquie, de nombreux pays d’Afrique et les traditionnels noms alignés de l’Amérique du Sud… des dizaines et des dizaines de pays ont refusé de condamner l’opération militaire russe.

        l’Europe est obligée de suivre les USA et les pays d’Europe comme la France sont complètement piégés par leur double allégeance à l’union européenne et à l’OTAN : autant dire qu’ils sont emprisonnés dans un quartier de haute sécurité surveillé par les gardes-chiourme de Washington..

        si ça vous plaît que notre pays participe à l’armement de milices néonazies ukrainiennes, selon les exigences de Washington, moi ça me déplaît profondément car je n’oublie pas les méfaits du nazisme notamment en France.
        Le nazisme est une idéologie criminelle condamnable comme telle en France et un jour ou l’autre peut-être notre pays aura répondre devant une sorte de Nuremberg numéro deux, pour avoir fourni des armes, des conseillers, des barbouzes des renseignements, à une puissance étrangère infectée jusqu’à son cœur par des milices néonazies.C’est tout le bien que je souhaite à mon pays, qui trahit son histoire, qui trahit ses idéaux, qui trahit les victimes du nazisme et notamment les victimes de la Shoah, à laquelle les bandes nazies ukrainiennes participèrent avec une férocité ignoble.

        • Alpha (α) dit :

          Allo, Docteur ? C’est pour une urgence !…
          Guillotin perd la tête ! 🙂

        • v_atekor dit :

          Mais oui, mais oui….
          .
          Donc les gens qui tirent contre les Russes en ukraine sont des nazis, les petits hommes en verts sont des martiens qui attaquent la Terre et que la Russie défend vaillamment, les hommes en blanc qui t’entourent sont des revenants qui te tiennent otage que Poutine viendra personnellement délivrer… N’oublies pas tes cachets.

        • Bench dit :

          Ce qu’il y a de bien avec des « commentateurs » comme vous Guitou, c’est qu’il suffit de mettre une pièce dans le juke box pour relancer la machine à débiter des âneries à la tonne : 2è guerre mondiale pas terminée, Ukraine pouponnière du nazisme, russes humiliés depuis 1990, Russie se rapprochant de nombreux pays d’Afrique, USA intervenus tout à la fin de la guerre, la France qui devra répondre de ses crimes devant une sorte de Nuremberg, etc….. parce que la liste est encore longue!
          Ne changez rien à votre délirante prose mon cher Guitou, car ça fait du bien de pouvoir franchement se marrer sur des sujets et un site d’infos aussi sérieux que celui de L Lagneau.

    • Clavier dit :

      Mon cher docteur ….voilà une opinion plutôt tranchée…..et que je partage tout à fait……!

    • Visual dit :

      La sainte russie n’a besoin de personne d’autre qu’elle même pour se détruire avec entrain et pleine de bonne volonté.

    • Bsuisse dit :

      Au lieu de nous débiter des a n e r i e s engage toi dans les forces suppletives russes…. ça nous fera des vacances… mais prévois yon cercueil…

    • Roro dit :

      Sans blague ? Vous croyez vraiment ce que vous ecrivez ? Je ne savais pas que le russe etait une race et puis plutôt que de vous apitoyer sur les pauvres russes, rien sur les enfants ukrainiens assassinés ???

    • Astro dit :

      Merci Vladimir P. de ta contribution à ce forum. Il nous manque juste ta fine analyse sur le pacte germano soviétique er le printemps de Prague

    • Eugene123 dit :

      Les pertes alliées contre le nazisme se composent de 3% d’américains et de 80% de soviétiques; les soviétiques ont détruit les forces nazies et ce n’est que sur insistance de Staline d’avoir un 2ème front pour limiter ses pertes qu’il y a eu le débarquement du 6 juin 44 en Normandie et pourtant… Tous les occidentaux pensent que ce sont les USA qui ont battu Hitler… Cherchez l’erreur!

      Hollywood est plus efficace que les livres d’histoire…

      • Nicolas dit :

        Que je sache, ce ne sont pas les Soviétiques qui ont chassé les Nazis d’Afrique du Nord, ni libéré l’Italie du fascisme. « Tous les occidentaux pensent que ce sont les USA qui ont battu Hitler »…euh, non, il n’y a que vous pour imaginer cela. Mais ce ne sont pas les Soviétiques non plus. Ce sont les deux! Et il a bien fallu les deux. « Hollywood est plus efficace que les livres d’histoire… », seulement pour ceux qui sont trop paresseux pour lire.

      • Tulio dit :

        Plus de 20 millions de morts soviétiques, y compris les civils… Effectivement, le tournant de la guerre, ça a été Stalingrad. Par contre, ce sont bien les Ricains qui ont vaincu le Japon, parce que les Russkoffs, on ne les a pas trop vu en Ext-Orient, sauf en 1945 en Mandchourie.

        • Thaurac dit :

          Dont ceux tués par le nkvd qui les empêchait de se replier et les envoyait à la mort en criant hourra

          • Tulio dit :

            Oui, c’est pas faux. Et on compte aussi ceux qui ont combattu sous l’uniforme allemand parce qu’à la base c’était des soldats soviétiques (corps d’armée Vlassov). Mais bon, c’est terrible, mais on n’en est plus à un million en plus ou en moins… Cela dit, des déserteurs français étaient fusillés en 14-18 et ne parlons pas des Allemands…

      • joe dit :

        Non personne à part les nationalistes de chaque bord, ne pense que un pays a vaincu seul le nazisme. Sans les Alliés, les russes se seraient fait écraser car toutes les divisions Allemandes auraient été tournées vers l’Est. Le Peuple russe a payé un lourd tribu.. et il a continué à le payer APRES la guerre par Staline qui a tué plus de 10 millions de civils. Depuis toujours le peuple russe est victime de ces dirigeants… et cela continue avec Vlad 1er… encore.

        • Eugene123 dit :

          Pauvre Joe, toujours à étaler ton incompétence crasse…

          Ouvres un livre d’histoire (cela ne doit pas t’arriver souvent) et tu verras à quelle distance de la frontière allemande étaient les soviétiques avant même que les américains tirent une seule cartouche sur le sol européen.

          Les allemands ont été arrêtés par les soviétiques (et non les russes) à Stalingrad en aout 1942. Les alliés n’ont mis un pied en Algérie qu’en novembre 1942 et en Sicile qu’en juillet 1943.

          Juillet 1943, c’est la bataille de Koursk où la totalité des unités de chars allemands sont détruites par les soviétiques!

          Il faut attendre juin 1944 pour que Rome soit prise par les Alliés et voir le débarquement de Normandie quand les troupes soviétiques ont déjà récupérés la totalité des pays envahis à l’Est par les nazis et traversent la frontière allemande en direction de la Prusse orientale début août 1944!

          Les USA ont agi à l’époque comme aujourd’hui avec l’Ukraine, ils équipent et laissent les autres crever sur le front! Les soviétiques de Staline ont été fortement équipés en matériel américain:

          400 000 jeeps et camions
          14 000 avions
          8 000 tracteurs
          13 000 chars

          • joe dit :

            Avant d’insulter les autres @eugene123, il faut lire ce qu’ils disent… Les russes n’ont pas vaincus les nazis seuls, c’était bien le sens de mon propos… et vous dites exactement la même chose 🙂

      • miaou dit :

        « 3% vs 80% » Général Patton : L’objet de la guerre n’est pas de mourir pour son pays, mais de faire en sorte que le salaud d’en face meure pour le sien. de George S. Patton

      • Bomber X dit :

        Et qu’auraient pu faire les Soviétiques sans le financement et les livraisons massives d’armes, de munitions et de vivres ? RIEN !
        Les Soviétiques ont fourni la chair à canon, les Américains les canons.

        • Tulio dit :

          Faut pas exagérer, les Russes avaient le T 34, un des meilleurs chars de la Seconde Guerre mondiale (toujours en… service en… Albanie, parait-il !) produit en (très grande) masse en Sibérie et de très bons avions aussi : chasseurs Mig3, Yak 3, Yak 7; avions d’attaque au sol Il-2 Sturmovik, Il-10 …
          Les livraisons de chars Sherman ou d’avions ont bien aidé mais il y avait déjà des milliers de T34 en service et des avions idem. Le T34, c’est quand même plus de 33.000 chars produits pendant la 2e GM.

          • joe dit :

            C’est pas faux. Sauf que les Allemands avaient beaucoup de ressources à l’Ouest et en Afrique… Qu’ils auraient pu diriger pour prendre les champs de pétrole et détruire les divisons russes, ou en tout cas, les empêcher de contre-attaquer comme elles l’ont fait. Sans les alliés, les Russes auraient soit perdu la guerre, soit perdu une bonne moitié de leurs territoires… sans oublier qu’en 1945 les US avaient la Bombe… Pas les russes ou les nazis.

      • breer dit :

        Il est évident que si Hitler n’avait pas décider d’envahir la Russie, il n’y aurait sans doute pas eu de front de l’Est, du moins pas immédiatement. Dans ce cas, soit la guerre aurait duré plus longtemps à l’Ouest (en supposant l’intervention alliée), soit il n’y aurait pas eu de débarquement allié, car trop de pertes estimées sans être sûr de la victoire. On pourrait supposer que Staline aurait in finé et sur demande US attaqué l’Allemagne à l’Est, mais beaucoup plus tardivement. Mais bon ce n’est que de la fiction…
        On a vu quand même ce que les soviétiques ont fait en Pologne… puis par la suite dans les pays de l’Est, le régime stalinien était aussi terrible que le régime nazi, personne ne peut dire le contraire, les peuples ne maitrisent jamais rien, surtout quand les castes dirigeantes ont la propagande d’état et les forces armées sous contrôle.

        • Eugene123 dit :

          Tu as raison, mais personne n’a dit içi que les soviétiques étaient des « enfants de choeur », pas plus que les américains d’ailleurs…

          Je constate que les médias français font dans le pleurnichage chaque fois qu’une école est bombardée en Ukraine par les méchants russes, ils en ont pas fait autant quand les ricains ont fait des milliers de morts civils en Irak…

          Exemple seconde guerre du Golf: Sur 251 000 morts directement liés au conflit de 2003 et à ses conséquences, 179 195 sont des civils!!!

          • joe dit :

            La différence c »est que les US ne visent pas exprès les écoles, les hôpitaux, les théâtres… Vous saisissez la nuance ? Quelques chiffres :
            – Iraq: Civilians killed by US: 8000
            – Afghanistan: 1979 to 1989_Civilians killed by Russia: 2 million // from 2001 to 2021 : Civilians killed by US: 1100
            – Chechnya:1994 to 2003_Civilians killed by Russia: 250.000
            – Syria:Civilians killed by Russia: 23.000 and counting + bombing hospital, school, market and use of chemical)
            – Ukraine: estimated count so far: 15.000 civilians and counting. All villages and cities being level down by indiscriminate bombing. 10.000 criminal war cases already opened by the International court… (slaughtering rape, assassination)

    • KL42 dit :

      Merci pour votre post bien documenté.
      De toute façon l’Ukraine n’a surement plus le personnel pour se battre avec de tel engin si par miracle il arrive au front. Les Russes avaient limité leur frappe sur les infrastructures civile, il serait en effet stupide de nuire aux civile de même ethnie. Ce qui n’est plus le cas, les sous stations électriques des chemins de fer sont visés par les missiles. Les ponts, gares le sont également. Un char sur une remorque sur une autoroute ferait une bonne cible pour les avions, même si la supériorité aérienne n’est pas acquise dans le Banderistan land.
      On ne gagne pas les coeurs en bombardant les installations civile comme à Bagdad, ni en rasant les maisons comme en Afghanistan. Beaucoup de lecteurs ne comprennent, car ils sont en effet bouffé par la propagande, et donc incapable d’imaginer que l’on puisse se battre d’une manière différente que la manière US. La doctrine de guerre Russe n’est pas celle de l’OTAN. C’est difficile à comprendre pour le commentateur moyen.
      Envoyé des armes lourdes à un belligérant EST UN ACTE DE GUERRE . Poutine le dit, si je le répète je ne suis qu’un Poutinolatre ou un troll. Plus personne n’est capable d’écouter l’autre.
      Il n’est pas beau d’être un raciste, sauf si c’est contre la Russie, allez comprendre notre époque …

      En juillet 1914 l’état major Française pousse les Russes a se mobilisé. Sans la Russie la France aurait été écrasé par les division allemandes bien plus nombreuse. Les divisions US ne rentreront en action qu’a l’été 1918 quand le sort des armes est déjà joué.
      En été 1944 débarquement allié en Normandie. En même temps les Russes lancent l’opération Bagration. L’armée rouge va conquérir toute la Biélorussie, et une partie de la Pologne.
      Nous devons aux Russes bien plus qu’au US, mais le manque de culture, la propagande, la bétise, font que les gens préfèrent BFM TV aux vraie source du savoir.
      Combien de personnes iront comparer le nombre de Russes et d’Américains dans les deux opérations citées plus haut ???

      • LM dit :

        Et le pacte germano soviétique ???
        L’opération bagration, possible grâce aux camions US…Lisez Michel GOYA…
        On se demande où est l’ignorance…

      • Vevert250 dit :

        C’est bien essayé Guillotin! Vous utilisez des pseudos différents pour essayer de donner un peu de consistance à votre propagande.

        • Lotharingie dit :

          Vevert250 :

          « ………….C’est bien essayé Guillotin! Vous utilisez des pseudos différents pour essayer de donner un peu de consistance à votre propagande…………… »
          .
          Bonjour,

          Découvrant un nouveau pseudo  » KL’42 », j’ai pris le temps de lire sa prose…
          .
          Effectivement, nous retrouvons les caractéristiques  » scribouillardes « , de notre  » ami », qui tente vainement de promouvoir  » les régimes autocratiques , et ce, sous une ribambelle de pseudos :

          Jacques,…….., le glaive,…………, vico,…….., vidoc,………, shimou,., guillotin,… et j’en passe…..
          .
          Assurément, notre « cher intervenant » n’a toujours pas réussi à se prendre en charge, en rejoignant un service de soins psychiatriques…

          Isolé psychologiquement, il ne lui reste plus que ce forum pour se créer une forme de lien social et l’impression d’exister en éditant des « interventions » dont le fond, ne reflète aucunement ses opinions réels.

          Bien triste pour lui.

          • joe dit :

            On peut rajouter @eugene123 qui fait tout pour lui ressembler 🙂

      • joe dit :

        Citation: « Les Russes avaient limité leur frappe sur les infrastructures civile »… Dites cela aux Ukrainiens la prochaine fois que vous y aller. Je vous promet une fête du 8 mai façon Chetchen :)___________ Nous ne devons rien aux russes de 2022 mais beaucoup à ceux de 1941-45. Poutine est un dictateur sans foi ni loi et doit être combattu au même titre que le nazisme.

        • EUgene123 dit :

          Tu sais ce qui te reste à faire? Sautes sur ta mobilette et direction Donbass… Ils t’attendent avec impatience et nous… Cela nous fera des vacances!

          • joe dit :

            Pas besoin. Les Ukrainiens font très bien le job et je ne serai jamais aussi motivé qu’eux. Je me contente d’apporter mon soutien en tant que citoyen en acceptant le coût à payer pour soutenir l’Ukraine.

          • Tulio dit :

            Mais Joe ne sait pas faire de la mobylette !

      • Dominick dit :

        En 14-18, les français non pas à dire merci ni aux russes qui se sont disloqué en très peu de temps, ni aux américains qui n’ont pas compris ce qu’il leur arrivé dans le nez pour être correct à partir de la fin de 1917. Les français ont superbement résisté et ce sont très bien battus, c’est incontestablement eux les vainqueurs! Après en 39-45… « Nous devons aux Russes bien plus qu’au US »… Sans minorer leur rôle ce que vous dites est totalement FAUX. Sans la puissance industrielle des USA, les russes n’auraient jamais gagné la guerre. Décidément, c’est toujours la même rengaine pro et post soviétique!! La principale bataille c’est passée en mer, dont celles des fameux convois de Mourmansk et d’Arkhangelsk qui ont ravitaillé l’URSS, pendant qu’elle faisait massacrer des millions d’hommes parfois sans armes. On oublie également, que le front d’Afrique du nord c’est révélé être du pain béni pour les russes et une catastrophe pour les allemands qui ont été obligés de retirer des hommes et du matériel du front russe au moment où il pouvait donner l’estocade. La suite de la guerre, c’est l’ouverture d’un second front occidental, celui de l’ouest en Normandie que n’arrêtait pas de réclamer Staline. A propos des convois de Mourmansk, je vous recommande de lire l’excellent livre (si vous le trouver) « La bataille des convois de Mourmansk 1941-1945 Edition: Presse de la Cité » du non moins excellent Jean Jacques Antier, un vrai historien maritime, loin de ceux que l’on retrouve sur BFMTV, RMC et autres chaines TV de merde (là je suis d’accord avec vous). Le chiffre des livraison à l’URSS par l’Arctique est impressionnant: 5218 chars, 7411 avions, 4020 véhicules militaires, 100 000 camions, 1100 canons, 1474 radars, 150 millions de projectiles, 48360 Km de fil de câbles téléphoniques, 1 millions de tonnes de vivres, des wagons, rails, et locomotives, de l’outillage industriel, des pièces de rechange d’aviation, de l’essence d’avions, ainsi que des matières premières stratégiques, comme de l’aluminium, le cuivre et le caoutchouc, des médicaments et des vêtements, puis sans parler des millions de paires de bottes que Churchill avait promis à Staline pour chausser les soldats russes. Au total, c’est quatre millions de tonnes qui passèrent par l’Arctique soit le quart de l’aide alliée à l’URSS et c’est, ces premiers convois exclusivement nordiques qui retournèrent le cours de la guerre. Sans cela, l’URSS ce serait effondrée car en 1941 la situation était désespérée. (Source de ce même livre cité plus haut). La Bataille de l’Atlantique est connue comme la plus longue bataille de l’histoire, commençant le 3 septembre 1939 pour finir le 8 mai 1945. Ce n’est certainement pas pour rien que les allemands ont durant ce conflit ont perdu 784 U-Boote sur les 1162 construits et coulés 2603 navires pour un total de 13,5 millions de tonnes, ainsi que 175 bâtiments de guerre. (Source « La Bataille de l’Atlantique » de Terry Hughes et John Costello » Éditeur: Albin Michel). Enfin pour finir, les américains se battaient quasiment seuls dans le pacifique et là aussi, les moyens mis en œuvre issus de leur puissance industrielle étaient purement colossale, là les américains sont les uniques vainqueurs sans eux l’URSS pris en sandwich aurait été sans conteste sous domination germano-nippone. Une autre petite précision, vous dites  » Envoyé des armes lourdes à un belligérant EST UN ACTE DE GUERRE » Faux les américains avant d’entrée en guerre fin 1941 ont fournis des armes, des navires et autres matière première à l’Angleterre pour éviter qu’elle ne tombe et meure de faim!
        Ha encore une dernière précision, vous connaissez le Studebaker US6, c’est un camion de transport américain fabriqué de juin 41 à août 45 à environ 220 000 exemplaires.
        Il fut principalement utilisé par l’URSS (152 000 exemplaires livrés) dans le plan d’aide américain, devenant le principal moyen de transport d’armes et d’hommes, afin d’endiguer le blitzkrieg allemand. Ce véhicule a certainement permis aux russes de reprendre l’initiative. En acheminant armes, canons, obus, carburant, matériel diverses et nourriture sur les différents fronts de l’est.
        Tout cela est factuel…

        • Bench dit :

          Tout juste Dominick, factuel, documenté, contesté par aucun historien sérieux et aisément vérifiable par quiconque veut bien se donner la peine de chercher. Il n’y a guère que les comiques comme guillotin et consorts pour encore aujourd’hui essayer de réécrire l’histoire à leur convenance.

    • Castel dit :

      @Guillotine
      Quelque soit la composition des « esprits faibles  » auquel vous faites allusion, au moins eux, ils en ont un, alors qu’en ce qui vous concerne, il semble qu’il ait été remplacé par un enregistreur de propagande du kremlin !!

      • blavan dit :

        @castel. Vous êtes comme le sot qui regarde le doigt pendant que le sage nous montre la lune. Ca vous fait si mal de reconnaître la responsabilité partagée de l’Otan et de la Russie dans ce conflit !!! Comme beaucoup de ce blog la seule réponse c’est de traiter ceux qui ont un autre avis de troll !!!!!

        • joe dit :

          Il n’y a rien de partagé. Un seul pays à envahie un pays souverain : La russie sous le dictât de Vlad 1er. Laissez donc les US et EU en dehors, nous n’avons envahie personne pas plus que nous ne tirons jour et nuit sur des villes en Ukraine. Le Ukrainiens se défendent, il n’y a aucun soldats de l’Otan en Ukraine et les armes qui arrivent sont livrées par des pays faisant ou pas partie de l’Otan. Si l’Otan était intervenu cette invasion serait déjà terminé et les russes dans leurs frontières d’avant 2014…

        • Castel dit :

          @blavan
          Bien sûr qu’il y a une responsabilité de l’OTAN dans cette affaire, mais c’est un peu comme si on incriminait les fabricant d’alcool du résultats de l’addiction chez les ivrognes, ou bien la française des jeux de l’endettement des autres !!
          Si l’Ukraine avait exprimé son désir de rejoindre cet organisme, c’est bien parce qu’elle avait constaté ce qui s’était passé au préalable en Géorgie et en Moldavie auparavant, en pensant (à tort) que c’était le meilleur moyen de protéger l’intégrité de son territoire.
          Alors, que derrière tout ça, on trouve des manipulations de la C.I.A., c’est tout à fait probable, mais ce sont les russes qui en sont les principaux responsables, avec par exemple la rencontre entre poutine et l’ultra corrompu ianoukovitch , pour lui donner des conseils pour mettre en place une démocrature » comparable à celle que l’on trouve en Russie ou au Belarus .
          Et, place Maidan, ce ne sont pas des agents de la C.I.A. qui ont manifesté, mais bien des Ukrainiens qui ne voulaient pas du système qu’on essayait de leur imposer.
          Alors, après, que l’agence U.S. ait profité de l’aubaine, on est bien d’accord, mais regardons qui en est le premier responsable.
          Idem pour le Donbass, rappelons nous qui a permit aux populations russophone de revendiquer la sécession de la province, qui avait toujours été Ukrainienne avant que staline n’y impose une présence russe….
          Bref, même ce qui se passe aujourd’hui en Ukraine n’est pas exclusivement la faute des russes, il est évident que ce sont eux qui en portent la plus grande responsabilité !!

          • blavan dit :

            @castel. Si il vous faut une preuve de plus, le cours du dollar par rapport à l’euro est au plus haut, ce qui en plus d’appauvrir l’UE, va faire monter encore le prix du baril pour les européens et rendre les armes américaines fournies encore plus chères .

    • béber dit :

      La Russie a effectivement payé cher la guerre contre les Nazis.
      Mais ce que tu ne dis pas c’est que l’URSS a d’abord signe avec les nazis le pacte de non agression qui contenait aussi le partage des pays qu’elle a « libérés » en fait annexés après la défaite allemande.
      L’URSS n’était pas gênée de traiter avec les Nazi tant que ça l’arrangeait!
      Heureusement que nous avons été libérés par les américains car sinon nous aurions fait partie de l’URSS…
      Les Américains partent des pays après leur libération, voir la France, l’Italie et même l’Allemagne.
      Pour le reste de ta logorrhée c’est de la propagande soviétique pure.

      • béber dit :

        De plus si la Russie à pu gagner la guerre contre les Nazi c’est aussi grâce à l’aide massive des USA en matériel…

        • Thaurac dit :

          Elle est arrivée en énorme quantité par Vladivostok et Mourmansk, sans elle la russie n’avait plus de transport de troupes, de canons, et munitions…..

      • Paddybus dit :

        Ben oui béber… ça, c’est hollywood… les faits, certes il y a eu un accord Soviéto-nazi…. mais Staline lui même n’y a jamais cru… ce n’était pour lui qu’une façon de gagner du temps…. J’en veux pour preuve, que Staline s’était engagé à remettre aux boches tous les prisonniers qu’ils pourraient arrêter…
        Tous les prisonnier qui arrivaient à s’échapper des camps n’avait que peu de voies pour fuir, la principale était le Nord Est… via les pays baltes et la Russie….
        La réalité c’est que Staline n’a jamais remis le moindre prisonnier aux nazis…. il les a gardés dans des camps, pendant prés de deux ans, ou ils avaient une relative liberté et ou ils avaient à manger… et Staline a négocié avec les britanniques pour leur remettre tous ceux qui le voulaient… sont restés quelques communistes Français…
        Ces prisonniers ont été embarqués sur des navires Britanniques en mer Blanche, et ont été débarqués en Ecosse, non sans avoir fait une halte à Svalbard, pour y détruire les mines de charbon afin que les boches ne puissent s’y approvisionner…
        Les Français ainsi libérés se sont engagés dans les Forces Au coté de De Gaulle…
        Je vous recommande la lecture de « Prisonniers de la liberté » de JL Crémieux-Bilhac… à la fois instructif et divertissant…!!!

        • joe dit :

          Et Staline, il c’était engagé aussi à ne pas tuer tous les officiers Polonais ? Ah la grande russie et ces leaders humaniste… agissant toujours pour le bien du peuple. Hitler, Staline et maintenant Vlad 1er.

        • Pravda dit :

          Le grand visionnaire Staline a livré jusqu’au dernier jour son offrande à Hitler; un train de blé au moment même où les nazis attaquaient. Ce même visionnaire s’est ensuite enfermé pendant des jours après avoir ordonné à ses troupes de se contenter de répliquer sans provoquer les allemands, au cas où il s’agisse d’une erreur. Sans compter le fait qu’il n’ait pas vouloir croire ceux qui l’avaient prévenu.

        • Tulio dit :

          Le NKVD avait fait un tri entre les « intellectuels » polonais qui ont été éxécutés et les « bons » polonais (ruraux ou ouvriers) qui ont été envoyés dans des camps à l’Est avant de rejoindre l’armée britannique du Moyen-Orient, via l’Iran.

    • Souvenirs d'Asie Centrale Soviétique dit :

      Toi tu n’en loupes pas une pour nous faire ton cinéma/rhétorique/propagandiste anti Occidental !!!

      On peut même dire que tu t’en donne à cœur joie, et on a bien compris que tu aimerais nous voir sous le joug
      de ton Poutine, nouveau petit dictateur du continent !

    • Condrieu dit :

      Les Russes n’avaient qu’a rester chez eux, non?

    • Nicolas dit :

      L’avantage d’une apocalypse nucléaire, c’est que nous ne serons plus obligés de lire votre sempiternelle diatribe anti-américaine! Vous avez de plus le culot de vouloir faire passer les Russes pour des victimes! Alors certes, cette guerre ils la doivent au génial et inspiré Poutine, mais jouer les pleureuses en espérant nous émouvoir sur ce qu’endure les Russes actuellement, alors que la soldatesque de Poutine massacre les Ukrainiens est simplement indécent. Votre logorrhée pro-russe est franchement indigeste. Les Russes n’ont pas commencé à combattre le nazisme en 1944… c’est vrai, ils ont attendu 1941… l’année de l’entrée en guerre des USA. Et avant cela ils faisaient amis-amis avec les nazis… ils ont ainsi en 1939 envahi la Pologne, et annexé une partie de son territoire au passage, puis occupé et annexé les pays Baltes, puis attaqué la Finlande, et annexé une partie de son territoire au passage… sans parler de la « libération » des pays d’Europe orientale en 1944-45 et les 45 années de bonheur et d’épanouissement que ces pays ont connu avant la chute de l’URSS. Alors, que les USA ne veulent aucun bien cette Russie qui vous plaît tant ne me dérange pas du tout!

    • Mesa dit :

      Ahhh Guillotin! tu m’as déçu, je t’aurais cru sur la place rouge, afficher ton soutien sans faille à la mère Russie. Ou au pire derrière les barrières retenant la foule le long du goum, agitant frénétiquement un drapeau. Las! tu es lâchement resté derrière ton écran à scruter la prose mensongère des occidentaux …. ton intérêt se porterai donc plus sur la critique de ton prochain que sur le soutien sans faille à tes amours politiques et géographiques?

    • GUEPRATTE dit :

      A Guillotin ….je valide car vous avez bien raison …Poutine est en droit de nous traiter de nazis : on fait exactement comme eux avec tout cet apartheid anti Russe…Vous verrez que bientot on assistera en Europe, à un remake de la nuit de cristal anti Popov ,en attendant la prochaine nuit les longs couteaux ….

      • Pravda dit :

        On déporte des gens comme le font les russes en Ukraine ? On décime des familles ? On pille un pays de ses richesses après avoir détruit ses infrastructures ? Avec de la chance, les russes pendront Poutine avant son passage devant la CPI.

      • Pascal (l'autre) dit :

        « A Guillotin ….je valide car vous avez bien raison  » Qui se ressemble s’assemble!
        « Poutine est en droit de nous traiter de nazis : » Ben voyons
        « on fait exactement comme eux avec tout cet apartheid anti Russe… » Quand allez vous écrire que nous avons rouvert le camp de Natzweiler-Struthof, après avoir déclaré que nous étions des nazis! Vous ‘êtes plus, vous et votre « pote »gullotin, à un ignominie prête!
        « à un remake de la nuit de cristal anti Popov ,en attendant la prochaine nuit les longs couteaux …. » Confondre les deux évènements……….
        https://fr.wikipedia.org/wiki/Nuit_de_Cristal#:~:text=La%20nuit%20de%20Cristal%20(en,dans%20la%20journ%C3%A9e%20qui%20suivit.
        https://fr.wikipedia.org/wiki/Nuit_des_Longs_Couteaux

      • Lotharingie dit :

        GUEPRATTE :

        « ………A Guillotin ….je valide car vous avez bien raison …Poutine est en droit de nous traiter de nazis : ………. »
        .
        Mon grand père, maire de sa ville à été déporté en Allemagne nazi pour  » manque flagrant de collaboration avec l’occupant « . Il en est revenu vivant 4 ans plus tard extrêmement affaibli. Mais il a su se faire réélire et a repris ses fonctions.

        Paix à son ame.

    • Joe dit :

      Toutes mes félicitations pour ce copie collé d’un texte du ministère de l’information russe

    • v_atekor dit :

      « La folie de l’OTAN qui pousse les pays d’Europe ». Blabla à la Russe. L’OTAN c’est l’Europe + 3 pays : USA, Canada, Turquie.
      .
      Menteur comme un Russe en poutinocleptie : aucun soucis pour lire Dostoïevski en Italie : https://www.amazon.it/Libri-F%C3%ABdor-Dostoevskij/s?rh=n%3A411663031%2Cp_27%3AF%C3%ABdor+Dostoevskij .
      .
      « les 20 millions de morts Russes sont là pour en témoigner ». C’est quant ils parlent de faire témoigner les morts qu’on est sûr d’être devant le fanclub de Vlad 1er. Ok, c’est un lapsus, à cause de l’habitude…
      .
      Le gars qui envoie un signal de guerre nucléaire avec avions, déclarations, missiles et avions de l’apocalypse, et ses groupies se plaignent qu’on ne parle que de lui. Sans doute parce que les USA, la GB, ou la France ne font pas d’annonce de guerre nucléaire 3 fois par jour.
      .
      «Les fondements les plus sacrés de la Russie »… Puisque le mensonge et la servilité semblent être les fondements de la poutinocratie, alors oui.

      • Mat dit :

        D’autres sont en guerre perpétuelle avec une ribambelle d’invasions depuis des lustres mais il semble vos binocles ne les voient pas car ces pays ne sont pas en Europe. En terme de destruction et de terreur, Poutine devrait faire un stage où vous savez. Mais à vrai dire, il ne s’engouffre que par la porte ouverte par ceux qui hurlent aujourd’hui. Toujours dans une logique de deux poids deux mesures en fonction des affinités idéologiques. Je suis effaré qu’aucun intellectuel ne se soit insurgé contre la fermeture de médias au nom de la lutte contre la propagande. Mais comble de l’ironie, le Mali en a fait de même avec France 24 et RFI. Et depuis, c’est l’indignation à l’égard de la « junte » de Bamako. Bref, pour revenir à l’Ukraine et la guerre en général, je conseille la conférence de Denece et Huyghes sur « comment s’informer en temps guerre? » et celle de Pierre Conesa sur « la fabrique de l’ennemi ».

    • Isidore dit :

      « car les Russes n’ont pas commencé à se battre contre le nazisme le 6 juin 44, eux », En effet, ils ont attendu de se faire attaquer malgré leur pacte de non agression avec les nazis. En gros, ils collaboraient jusqu’à mi 41 (opération barbarossa, même sur wikyvan ça doit se trouver)… C’était pas trop triste la parade sans les avions ?

      • Thaurac dit :

        Sans compter qu’ils sont resté, à la débâcle allemande, juste à coté de varsovie, laissant les troupes allemandes détruire totalement la ville et la resistance! voilà la longue histoire d’amour des polonais avec la russie…
        Que de la traitrise, et l’histoire se répète, il ne faut jamais donner un seul crédit à la parole russe, elle ne vaut strictement rien!

    • VinceToto dit :

      Détruire la Russie? Non: l’affaiblir mais pas trop car sinon c’est la voie ouverte pour la Chine vers l’UE et d’autres problèmes. Et puis il faut garder un ennemi pour que l’UE, etc., restent sous contrôle US.
      Les objectifs US/OTAN me semblent plutôt d’avoir évité un retour rapide de l’Ukraine sous le giron russe. Sans le fort soutien US/OTAN, c’était plié en moins de deux trois semaines. En cela ils ont réussis, mais à un cout énorme pour l’UE et les USA(malgré leurs ventes de gaz etc. à l’UE). Nous somme dans des pouvoir médiatico-financiers « démocratiques » à la courte vue.
      Après les actions des US/OTAN, dont racisme, les Russes sont plus soudés que jamais en Russie et ils ont aussi gagné le soutien de nombreuses populations qui ont découvert le racisme US/OTAN/Ukraine contre les noirs, les musulmans, hindous, etc. .
      Je crains fortement un retournement à moyen terme des forces fascistes, racistes débiles (chez les Ukrainiens, Polonais, etc.) qui sont utilisés actuellement contre la Russie.

      • joe dit :

        LOL… Les russes sont seuls. Même les ex-républiques n’ont pas participé au 9 mai et refusent toutes actions visant à contrer les sanctions. A par quelques agiter du bocal et les inévitables ferme à troll russe essayant de déstabiliser certains pays d’Afrique, les pays sont soient neutres soient essayent de tirer un bénéfice en terme de rabais sur l’énergie… On notera avec gourmandise que les quelques pays qui ont votés contre les sanctions… sont tous des dictatures ou seul le parti au pouvoir à le droit de présenter des ‘candidats’ et ou toutes opposition s démocratiques est systématiquement spoliées voir emprisonnée ou assassinée.

        • Tulio dit :

          @Joe, Doucement à l’apéro ! Les Russes sont seuls ? Seulement les Anglo-saxons et l’UEI, donc entre 10% et 15 % de la population de la planète sont contre eux. Sans même parler de pays mis au ban de l’ONU (Vénézuela, Birmanie, Iran, Syrie, …), la quasi-entière population de la planète (Inde, Chine, Indonésie (270 M d’h), Brésil (220 M d’h), CEI (220 M d’h), Asie, Afrique, …) sont neutres à tendance bienveillante ou carrément bienveillants envers la Russie. Les mêmes sont d’ailleurs neutres ou anti-américains. Et militairement, il y a l’organisation du Traité de sécurité collective (OTSC), même si ce n’est pas comparable à l’OTAN. Donc, on a facilement 80 à 85 % de la population mondiale qui est, au pire, neutre vis à vis de la Russie et les mêmes qui sont neutres ou anti-américains… Même la Turquie membre de l’OTAN a un double discours et continue avec bienveillance à acheter de plus belle, pétrole, métaux rares et surtout céréales à la Russie.

      • Dominick dit :

        @VinceToto. « Je crains fortement un retournement à moyen terme des forces fascistes, racistes débiles (chez les Ukrainiens, Polonais, etc.) qui sont utilisés actuellement contre la Russie. »
        Je crois qu’il n’y a plus de mots pour qualifier de telles inepties. Mon dieu, pardonnez-lui d’être aussi con!

    • Pouilladin dit :

      Qu’est ce qu’il faut pas entendre !!!!!!!

      – 1926 -mise en place de l’école de blindé allemande de Kazan, sous le non de code de Kama ( Kazan-MAlibrandt). A quelques kilomètres d’une rivière du même non !!!! LA boulette !!!!
      – 1926 – école d’aviation allemande de Lipetsk.
      – 1939 : Guerre d’hiver, Douillé proprement par les finlandais !!! – 1940- L’accord commercial germano-soviétique de 1940 : 650 millions de Marks de matières premières fournie a l’allemagne.
      – Amendement secrets pour l’achat par l’Union soviétique, de métaux et d’autres biens, dans des pays tiers et la revente de ces métaux et de ces biens à l’Allemagne !!!!
      – Début 41 : la russie négociais une alliance pour entré dans les force de l’axe.
      – Donc non seulement vous ne nous avez pas aidés, mais en plus vous collaboriez ! cobelligérant ? -Bon, faut comprendre aussi, se prendre une raclée par les japonais (1905) et les finlandais, ça commence a faire !!!
      – juin 41 : entrée en guerre ! Pas pour nous soutenir, parce que vous este attaqué. Sinon vous auriez continués a collaborer. Surtout ont évite la guerre contre le japon !!! ha si, le 9 août 1944 !!! le jour ou les japonais capitules, quand les américains ont fait le job !!! quel courage.
      Par contre ça commence a pigné, pour avoir de l’aide !

      Avant le 6 juin 44, l’Afrique du nord, la Sicile, l’Italie, c’est quoi ? Une promenade bucolique ?
      Depuis 1941, les alliés se battent AUSSI dans le pacifique. Sur deux front, eux.

      Maintenant ont va parler du matériel alliés fournis a l’URSS !!!
      14 000 avions. 410 000 véhicules, 171 bâtiments de guerres, 165 petites unités. 326 000 tonnes d’explosif. 137 000 armes automatiques et petites artilleries, et. 36 000 radios. 1900 locomotives. 5 millions de tonnes de nourritures. 15,5 millions de bottes, rails, wagons, pièces détachées, etc…..
      Au passage a noter, l’absence total de navire marchand russe, dans les convois !

      20 millions de morts ! Et alors ? Entre l’Europe et le pacifique, les américains, ont eu moins de morts. Y aurais pas un problème de compétence ? Un peut comme maintenant, quoi ! Parce que les japonais, n’était pas des tendres non plus. Dans des postes précédents, tu te vante que les européens , n’ont pas compris, que les russes se fiche de la vie. Surtout que la plus part, ne sont mort, que par l’incompétence des chefs. Donc ne venez pas pigné, encore une fois.
      Et je ne parle pas des grèves communistes, qui ont ralentis, le réarmement de la France.

      • Tulio dit :

        « 20 millions de morts ! Et alors ? » No comment…

        • joe dit :

          … Et Staline a continuer sur la même lancer APRES la guerre… les dirigeants russes ont quelque chose en commun: l’amour de leur prochain /s

          • aleksandar dit :

            Les dirigeants russes ?
            Staline etait géorgien………….

        • Pravda dit :

          Combien à cause de Staline ? Plus de la moitié.

          • Tulio dit :

            Quand même pas. Rien à voir avec ce chiffre. Personne ne nie que Staline était un tyran et qu’il a fait déporter des cosaques, Tatars, Ukrainiens nationalistes, Russes blancs ou autres soupçonnés, parfois à tort d’être des collaborateurs. Déjà, l’armée Vlassov, c’était plus de 50.000 h et au moins autant de cosaques, presque tous passés par les armeset les familles déportées.

          • Pascal (l'autre) dit :

            « Les dirigeants russes ?
            Staline etait géorgien……… » Toujours le même argument pour essayer de justifier quoi au juste?
            Sinon Hitler était………………… autrichien!

        • Thaurac dit :

          Non, phrase sortie de son contexte, habitude de rigolo!

      • Lotharingie dit :

        à Pouilladin

        « …………….– Début 41 : la russie négociais une alliance pour entré dans les force de l’axe……… »

        Faut il le rappeler !

        Staline était fasciné et admiratif d’Hitler.

        Il n’a eu de cesse d’essayer de prendre directement contact avec le leader nazi dés 1934 à la suite de  » La nuit des longs couteaux « , en vain.

        Hitler n’avait que du mépris assumé pour ce dictateur soviétique et ce, jusqu’au projet et à la signature du pacte germano-soviétique.

        Les relation entre l’URSS stalinienne et l’Allemagne nazi a été beaucoup plus prolixe que certains pro-poutine veulent nous faire croire ici.

      • Eugene123 dit :

        « 20 millions de morts ! Et alors ? Entre l’Europe et le pacifique, les américains, ont eu moins de morts. »

        Alors là chapeau bas!

        Réussir à comparer les pertes d’une guerre continentale sur une immense plaine allant de Moscou à Berlin et une guerre maritime où les bélligérants ont toutes les peines du monde à se trouver dans l’immensité de l’océan Pacifique (à part quelques iles minimalesques), il fallait le faire…

        Et bien opex360 a trouvé le gugusse!

    • Vevert250 dit :

      Vous en revanche, en 1940, vous auriez certainement été au 93 de la rue Lauriston à Paris comme les truands et les médiocres qui par effet d’aubaine ont eut un sentiment de puissance en collaborant avec l’ennemi.

      • Tulio dit :

        C’est fin…

        • Pascal (l'autre) dit :

          @Tulio « C’est fin… » Si votre commentaire est en réponse à celui de @Vevert quand vous voyez certaines « interventions » on peut légitimement se poser la question quant à leur attitude si le pays était hélas envahi!

    • vascocap dit :

      Il est revenu le troll putinesque….il me manquait…:)

    • Charcot84 dit :

      @ guillotin
      Les sanctions contre le grand patriarche qui est une des plus grande fortune de russie sont tout à fait justifiées, je crois qu’il confond sa charge avec enrichissement personnel, pas étonnant qu’il soit pote avec poutine et sa clique de mafieux. Pour ce qui est de la relecture de l’histoire, la vôtre n’est pas mal. Certes les russes ont été des artisans de la victoire contre le nazisme (soit dit en passant 8millions d’ukrainiens font partie des pertes totales de l’armée rouge), la russie blanche n’a donc pas le monopole de la victoire! Le nombre élevé de pertes durant la WW2 est aussi dû à la manière dont les russes ont mené les combats…aucune considération pour les hommes (Staline ne disait-il pas que le matériel le moins cher était l’homme!). Les vagues de soldats se succédaient jusqu’à ce que l’ennemi soit submergé, méthode efficace mais gourmande en vies humaines. Les commissaires politiques du NKVD se chargeant d’abattre les soldats récalcitrants qui reculaient sous le feu ennemi. Quant à l’apport du matériel des USA , il a été tout aussi déterminant dans la victoire finale. Bref, votre révision de l’histoire est affligeante et fait fi de paramètres déterminants qui rend votre discours totalement subjectif ! Par contre, on notera que poutine a parfaitement intégré les méthodes nazies dans sa façon de mener son opération spéciale (déportations, exécutions sommaires, massacre de civils etc…les bonnes vieilles méthodes des S.S). Ah oui, concernant votre définition du racisme , il faudra là aussi remettre à jour le manuel de français de la ferme à troll depuis laquelle vous oeuvrez à distiller votre propagande. Les russes ne sont pas une race, ne vous en déplaisent, ils sont tout au plus victimes de discrimination liée à leur nationalité qui en occident en font des parias (dommage pour les russes courageux qui se sont élevés et qui protestent contre le tsar du kremlin). Pour conclure, une bonne fois pour toutes, ce sont les russes qui ont attaqué sans raison aucune, ils leur appartient de mettre fin à cette guerre en rentrant chez eux et en laissant les ukrainiens décider de leur sort. Leur combat est louable et mérite notre soutien afin que les russes comprennent que nous ne leur voulons pas la guerre, nous voulons juste qu’ils se comportent en personnes civilisées. nous sommes au 21ème siècle, il faudra évoluer , plutôt que de regarder sans cesse derrière vous à la recherche d’une chimère. Poutine ne comprend que le rapport de force, l’occident lui permet de le comprendre plus précisément, la réalité est parfois difficile à admettre. Si le peuple russe était moins aveuglé par cette propagande des plus grotesques, il choisirait une autre voie que celle de la guerre, j’en suis sûr.

      • Thaurac dit :

        Tous ceux qui fréquentent le tsar poutine sont milliardaires et le flattent et le courtisent mais pas par déférence mais par peur!

    • ZZZZ dit :

      Pauvre cret… C’est vous le lobomisé! Revoyé votre histoire et revenez me parler du génocide ukrainien commis par l’URSS en 1932/1933 entre 3 et 5 millions de morts « Hodomor ». Il n’y a pas eu 20 millions de morts russes, mais 20 millions de morts de l’URSS dont les Ukrainiens. Vous êtes le prototype du Troll dans toute sa splendeur. Ah, oui parlez moi du pacte Ribbbentrop/Molotov! Vous avez 5 minutes!

      • Thaurac dit :

        Déportation des ukrainiens, des tatars et ils font de même maintenant…mais là, il faudra bien qu’ils rentrent car le monde entier est au courant!

      • Eugene123 dit :

        Au lieu de refaire l’histoire bien assis derrière son PC a étaler son ignorance, on cherche et on trouve que les gentils ukrainiens de 1940-41, c’était aussi ça:

        « Lorsque les Allemands sont entrés dans la ville, les Ukrainiens étaient en liesse. Des foules de paysans, pour la plupart des jeunes, brandissant des drapeaux jaunes et bleu ornés du trident ukrainien, emplissaient les […] rues. Ils étaient venus des villages, vêtus du costume national ukrainien et chantant des chansons ukrainiennes »

        La suite était prévisible : « La plupart des Juifs qui ont péri à Brzezany ce jour-là ont été assassinés à coup de manches de balais sur lequel on avait fixé des clous […]. Il y avait des rangées de bandits ukrainiens, armés de gros bâtons. Ils ont forcé ces gens, les Juifs, à passer entre les deux rangées et les ont massacrés de sang-froid avec ces bâtons. ».

        • joe dit :

          Oui et alors ? Cela justifie que l’on propose de faire la même chose avec les Allemands en 2022 ? Une Ukraine démocratique et candidate à l’UE est une Ukraine avec un avenir. Et cela dérange Vlad 1er. Les livre d’histoires sont la pour dire la vérité (que vous ne dites que très partiellement), ils ne sont pas la pour répéter les mêmes atrocités… Vlad et ses complices sont restés scotchés en 1945 car incapable de projeter autre chose pour un futur meilleur. Imaginez donc ce que serait la Russie maintenant si elle avait rejoint le camp de la démocratie ainsi que l’UE. Ils seraient devenus un vrai contre-poids aux US tout en étant au sein d’une alliance démocratie… Hérésie, le grand patriarche orthodoxe l’a dit /s

        • Alpha (α) dit :

          Oui, les gentils ukrainiens de 1940-41, c’était « aussi ça » comme vous dites.
          Mais ce n’était pas « que ça » !
          Et puis, pourquoi ces gentils Ukrainiens ont-ils bien accueillis les Allemands ? Et la (les) réponse(s) à cette question est un peu plus compliqué qu’une supposée adhésion aux doctrines nazies…
          Allez vous y répondre et nous gratifier de votre immense savoir ? 🙂

    • joe dit :

      Calme toi camarade Popov. Tout va bien. Poutine l’a répété encore aujourd’hui. Personne n’est en guerre :)…… Tu devrais surveiller tes propos. Vlad 1er a envahi l’Ukraine parce qu’il pensait que l’UE était une petite chose toute faible, uniquement capable de ‘protester vigoureusement’ à l’ONU…. Il a réveiller l’UE qui pour la première fois de son existence, à ouvert une ligne de crédit pour livrer de l’armement létale à l’Ukraine… 1.5 Milliards pour l’instant mais nul doute que cela va augmenter_____________ Allez, nous compatissons, « l’opération spéciale de 5 jours se déroule suivant les plans » en est à sa deuxième version et 9 ème semaine de déroulement suivant les plans 🙂 D’abord toute l’Ukraine, puis le Donbass… et sur le terrain… et bien rien, l’invincible armée rouge a capturé quelques hameaux sans intérêt à l’Est et a été obliger de reculer précipitamment au Nord Est du coté de Karkiv_________ Comme disait macron dans son discours à l’Assemblée Européenne ce jour… le plus dur va être de ne pas humilier les russes… promis, on fera gaffe… Une fois arrivé aux frontières russes internationales, pas celles de Vlad 1er, Grand Leader des Slaves /s

    • Axer dit :

      …La ruée vers l’Ouest de Poutine s’arrêtera en Crimée. Il va se casser les dents au Donbass. Quant au reste de l’Europe, elle finira par se réveiller, même si en réalité on voit bien que « certains politiques » tablent surtout sur la Russie, et ses ressources énergétiques futurs. Tant que les américains tiennent, Poutine s’arrêtera à la Crimée, si Washington flanche lui aussi, Poutine s’avancera !

      • Thaurac dit :

        Ressources, or, pétrole gaz qui ne doivent plus être prevalent dans l’avenir (assez proche)
        si un russe veut creuser, il faut qu’il achète sa pioche à l’occident!
        Puis, on dira à la chine de laisser taiwan et de se servir sans problème dans la sibérie.. 😉

    • Axer dit :

      Un beau prêche « Kirillique ». Si tout cela est vrai, alors pourquoi Poutine n’arrête pas ses chars et se retire à ses frontières avant 24 fevrier 2022 ?

    • Holystar dit :

      « car les Russes n’ont pas commencé à se battre contre le nazisme le 6 juin 44, eux…. les 20 millions de morts Russes sont là pour en témoigner.. »
      Tu parles de la « Grande » Russie qui a collaboré avec l’Allemagne Nazi pendant 2 ans?
      Cette Russie qui réécrit l’histoire (petit parenthèse, vante aujourd’hui d’avoir libéré la France, dixit Vlad ce jour)
      Cette Russie ou un homme d’Eglise prône la guerre plutôt que la paix?
      « il portera indirectement la responsabilité de l’engagement du feu nucléaire par les Russes… » Qui porte l’irresponsabilité de menacer toute l’humanité de l’engrenage qu’engendrerai l’utilisation de l’arme nucléaire avec légèreté et juste par frustration?
      « Il suffit de lire les commentaires ici pour constater les dégâts sur tous les esprits faibles » le pire ce serait que tu ne sois pas Russe… et bien Français et que tu y crois vraiment =)
      Allo? Radio Kremlin? X. Moreau (bis) , sors de ce corps!

    • lgbtqi+ dit :

      quelle salade inepte avec tentative de récupération de concepts tels que la racisme !

      Vous voulez parler de la rapidité de l’entrée en guerre de la soviétie contre les nazis ? faites nous rire.

      Et occultez soigneusement les dizaines de millions de morts du goulag.

      Pitoyable. Comme votre modèle. Comme votre admiration, à moins qu’il ne s’agisse d’un emploi.

    • Guillotin dit :

      — Guillotin — On remarque plusieurs choses systématiques dans les répliques à mon commentaire.
      – première chose systématique : l’apparition de très nombreux pseudonymes, qui n’ont jamais existé auparavant, qui sont de la pure génération spontanée, et qui ont à peu près tous le même type de réponse formatée sur le même modèle.. il est clair qu’il y a ici une officine à l’œuvre.
      – les réponses utilisent toutes le même argumentaire simpliste qui est probablement distribué sur une fiche. On connaît par cœur cet « argumentaire » simpliste digne d’un demeuré : une version américaine de la seconde guerre mondiale, la même version américaine qui est diffusée aux États-Unis. L’odeur de l’OTAN devient de plus en plus insistante…
      – les réponses montrent toutes la même ignorance volontaire de l’histoire de l’Ukraine pendant la seconde guerre mondiale et après la seconde guerre mondiale : c’est pourtant la clé de la question ukrainienne car ce pays a été coopté par les États-Unis dès 1945 pour lutter contre l’URSS, par l’appui direct et le soutien aux milices nazies qui avaient déjà combattu l’URSS au côté des armées du Reich..

      depuis 1945 l’Ukraine a été la pépinière et la pouponnière du néo nazisme en tant qu’outil de lutte contre le communisme.les faits sont nombreux, documentés, ainsi que la mainmise des USA sur les différents pouvoirs ukrainiens jusqu’au putsch de Maidan.
      Au moment de l’opératio Russe, le développement du nazisme ukrainien était effectivement inquiétant et représentait des dizaines et des dizaines de milliers de militaires notamment jusqu’au cœur de l’État et même du gouvernement.
      Ce développement était sponsorisé par les États-Unis, toujours dans le même but : attaquer la Russie.
      Le dirigeant ukrainien actuel est le véritable fauteur de guerre : manipulé par les USA il a refusé d’appliquer les accords de Minsk et il a commencé en bonne et due forme une épuration ethnique dans le Donbass, en même temps qu’une réhabilitation nationale des dirigeants nazis ukrainiens qui travaillaient côte à côte avec les armées du Reich.
      Inutile d’insister sur le fait que l’OTAN manipule l’Europe au service des États-Unis.l’OTAN est un organisme américain.
      l’OTAN a fabriqué récemment des officines destinées justement à inonder les médias par le genre de commentaires et d’attaques personnelles dont je suis la cible ici… ils appellent ça  » la lutte informationnelle », c’est de la guerre de propagande pour empêcher toute forme d’expression divergente de l’idéologie OTAN.
      Les Américains sont des primitifs et ils ont une conception primitive de l’intelligence humaine.ils avancent toujours avec des gros sabots qui se repèrent à des kilomètres.
      Leur « civilisation » est moribonde, en fin de vie, il suffit de voir le président qui a été désigné par les médias américains pour appliquer la doctrine de l’État profond…
      Les communiqués prétendument de victoire ukrainienne ont disparu de ce site: en effet on n’entend plus parler que d’évacuations de villes, de demandes de cessez-le-feu, de demandes d’aide, d’appels au secours de la part des forces ukrainiennes néonazies, en totale perdition aujourd’hui…

      les Russes sont patients et ils iront jusqu’au bout, et ils ont déjà écrasé une bonne partie de cette peste brune que les États-Unis voulaient faire renaître aux portes de la Russie.

      • Pravda dit :

        Le changement de pseudos, une vraie spécialité de vidoc, glaive, shimou, guillotin… posez vous la question, vous exaspérez peut être de plus en plus de monde.

      • vascocap dit :

        @ mr Guilottin putin !
        je remarque dans votre diatribe kbb ubuesqe des « On remarque…. » kissa on?
        on: adjectif indéfini…. comme vous Mr Guillotin 🙂
        ah et pour vous calmer…..(au 10 mai)
        https://www.oryxspioenkop.com/2022/02/attack-on-europe-documenting-equipment.html?fbclid=IwAR2zFd8vE1_2nPM0i6yDAvgQ7cXYP_f3C1WgR5h2YHC2jsEJUYTd1qdwv0I

      • lgbtqi+ dit :

        Tant qu’à donner des leçons d’histoire à longueur de pavés démesurés, rafraichissez-nous la mémoire sur l’Holodomor, le massacre de 6 millions d’Ukrainiens par une famine organisée, et autres menées du KGB et autres NKVD en Ukraine.

        Vos interventions sont écoeurantes, puantes et inefficaces.

      • joe dit :

        Ce n’est pas un hasard si l’on dit que Vlad 1er et ces followers sont les nazis de 2022. Vos propres mots: « écrasé cette peste brune »… Les mêmes termes que hitler parlant des juifs ou des slaves.
        Même dictateur sans aucune forme de moralité et d’humanité, autre époque. La Réponse est: davantage d’armes à l’Ukraine le temps nécessaire… calmement 🙂

    • Bomber X dit :

      Quand Guillotin rime avec « je sers à rien ! ».

    • Pravda dit :

      Super, on verra enfin quelque chose passer dans le ciel ! J’ai attendu patiemment le défilé aérien de la grande parade du 9 mai, mais les mêmes intempéries qui ont coulé le Moskva ont perturbé la partie aérienne…. Dommage, c’est le seul truc où les militaires russes tirent leur épingle du jeu.
      Sinon, question dates, les russes ont commencé à se battre en attaquant la Finlande, puis la Pologne au côté des nazis, eux.

    • ClémentF dit :

      Les russes n’ont commencé qu’en juin 1941 à se battre contre les allemands, mais que faisaient-ils avant ?

      • Guillotin dit :

        Clément F : posez d’abord la même question sur les ricains, intervenant en 1944…5 ans après le début de la guerre …

        • Alpha (α) dit :

          Non Guigui, pas bon… 🙂
          8 novembre 1942 : Opération Torch, débarquement des troupes américano-britanniques en Afrique du Nord, puis dans la foulée début des affrontements avec l’Afrika Korps…
          Mais bien avant, le 11 septembre 1941 à la suite de « l’incident de l’USS Greer « , Roosevelt confirma publiquement l’ordre de  » tirer à vue  » , déclarant effectivement la guerre navale contre l’Allemagne et l’Italie, dans ce qui allait devenir la Bataille de l’Atlantique.
          Tiens, c’est cadeau !
          https://livre.fnac.com/a2695872/Pour-les-Nuls-La-Seconde-guerre-mondiale-Pour-les-nuls-Robert-Belot
          😉

    • fabrice dit :

      Cette guerre n’affaiblit pas juste la Russie….L’UE aussi et surtout….C’est l’UE qui se retrouve avec un déficit d’hydrocarbures et de microprocesseurs et de métaux stratégique, pas les USA ni le Royaume Uni (les groupes Anglo saxons dominent le marché des métaux grâce à leurs holdings en RSA, Brésil, Canada, Australie… leurs concurrents ce sont les Russes…disons qu’ils n’auront plus de compétiteurs dans l’UE…), c’est l’UE qui se tape des millions de femmes et d’enfants inactifs comme réfugiés, pas les USA ni le Royaume Uni… Tu m’étonnes qu’ils poussent à la roue…Tiens la ministre des affaires étrangères estonienne à Jérusalem la semaine dernière, en substance « l’objectif est de défendre l’intégrité territoriale de l’Ukraine et donc libérer la Crimée et le Donbass »…Officiellement on est là pour repousser l’invasion russe de l’Ukraine de février 2022…Officieusement on est là pour « libérer » le Donbass et la Crimée, russes depuis 2014….Celà donne du moulin à la thèse de Poutine comme quoi il a lancé une offensive de manière préventive parce que l’OTAN était en train d’armer l’Ukraine pour qu’elle lance une offensive contre la Crimée et le Donbass…A sinon l’Estonie c’est le pays qui a fait des lois discriminatoires enlevant tout droit, pension, droit à la retraite…Virant de l’administration, fermant les écoles de la minorité russe du pays (30% de la population quand même…), enlevant leur nationalité, les faisant apatride https://www.aspen.review/article/2017/russian-minority-in-estonia-after-crimea/ …. Je passe sur la destruction des statues honorant les généraux russes qui ont libéré l’Europe du nazisme pour les remplacer par des collaborateurs pro nazis pour une « Europe nouvelle » https://www.theguardian.com/world/2002/jul/24/thefarright.politics…L’actuelle premier ministre https://fr.wikipedia.org/wiki/Kaja_Kallas est la petite fille du fondateur d’une milice estonienne https://en.wikipedia.org/wiki/Eduard_Alver qui a donné deux divisions à la Waffen SS https://en.wikipedia.org/wiki/Estonian_Defence_League … Que « danse l’Europe » « danse l’Europe » https://www.youtube.com/watch?v=IPOn1qebd5A offerte par Macron au Parlement européen avec des subventions genre Mac Kinsey…
      1500 statues honorant des nazis essentiellement construit ces 20 dernières années en Europe de l’Est…
      https://forward.com/news/462648/how-many-monuments-honor-fascists-nazis-and-murderers-of-jews-youll-be/

      • EUgene123 dit :

        Les grands perdants de ce cirque vont les pays européens mais les intervenants de opex ont un niveau d’analyse qui relève du QI d’une huître… C’est tellement jouissif de répeter les idées pré-mâchées par les médias officiels, on ne va tout de même pas se mettre à réfléchir… Cela fait mal à la tête!

      • Paddybus dit :

        Fabrice, vous avez raison, il y a matière à s’inquiéter devant la vision de nombreux français sur le sujet actuel et futur , pour ce qui est de la démocratie, de l’information réelle, et de l’attitude du citoyen moyen…
        Non seulement, les pires idéologies servent les intérêts de ceux qui nous ont mis en laisse, mais en plus ils voudraient nous faire croire que cela n’a jamais existé…
        Cela fait des années que la France demande à l’ue de condamner les commémorations nazies dans les pays baltes… l’ue n’a jamais répondu… et pour cause, elle s’appuie sur ce qui reste de pire pour assurer un contrôle au bénéfice de notre pire « ami »…
        Ce qui pourrait presque passer pour cocasse quand on entend la meute cracher sur la fille Le Pen et la traiter de nazie, alors qu’elle est certes à droite, mais assez loin du nazisme…
        Nos pires « amis » eu n’ont surtout pas cessé d’acheter du pétrole et du gaz Russe… l’europe elle se veut plus royaliste que le roi…. et nous autres stupides citoyens payons le carburant presque deux fois son prix de ce simple fait…
        La déconfiture économique ne fait que commencer pour nous, et la France sera probablement une des plus fragile au vu de sa dette…. mais ça ils ne le verront que quand ils seront gravement touchés…. et ce sera de la faute à Poutine… bien sur… alors que les prix commençaient déjà à s’envoler avec la reprise suite au covid…
        Malheureusement, la puissance médiatique des menteurs officiels sera difficile à battre nous devrons attendre l’effondrement avant de pouvoir leur mettre le nez dans leur caca…
        Bien à vous.

      • joe dit :

        Propagande nauséabonde qui ne marche qu’en russie. Il va falloir autre chose pour empêcher l’Ukraine de se battre ou l’Occident de livrer des armes 🙂 Une menace nucléaire peut-être ? ah non déjà fait et trop souvent. Même la ménagère de 50 ans ne s’inquiète plus lorsque qu’elle lit les gros titres des journaux… mais dans quel monde vivons-nous si personne ne tremble plus lorsque Lavrov agite une photo de sa Malette 🙂

        • Paddybus dit :

          pauvre *****…. relis donc le texte de @EUgene123 juste au dessus du mien… tu es out particulièrement concerné…!!!

    • Pascual dit :

      Bravo bravo et bravo enfin un cerveau qui fonctionne

  5. PK dit :

    C’est dommage qu’on n’ait pas gardé quelques Renault FT : on aurait pu les envoyer en Ukraine en échange de quelques Abrams…

  6. Prof de physique dit :

    En de nombreux endroits, cette guerre ressemble à une guerre de tranchées.
    Il y a un équipement simple et robuste qui a vu le jour pendant la première guerre mondiale, adapté à ce genre de conflit : le mortier de 81 mm.
    Ne serait-il pas judicieux d’en fabriquer pour en offrir aux forces ukrainiennes ?
    Avec force munitions, bien sûr.

    • cette guerre a commencé en 2014 et non en 2022.

      • Lotharingie dit :

        paul de Thillot :

        « ….cette guerre a commencé en 2014 et non en 2022… »
        .
        Effectivement, vous faites bien de le rappeler.

        Cela fait déjà 8 années que les forces poutiniennes tentent progressivement de « grignoter » et de déstabiliser ce pays souverain pour essayer de l’annexer.

        Ils est grand temps les ukrainiens avec l’aides des forces occidentales, les repoussent définitivement dans leur pays ; mais cela sera long et douloureux.

    • Rom dit :

      Bonne idée, on a que ça à foutre avec notre dette abyssale, purée ce que les gens sont cons c’est affolant.

      • Courmaceul dit :

        Rassurez-vous, avec les 300 milliards russes bloqués, on va se gaver …mais pas vous.

        Mais bon, ce n’est pas l’essentiel chez vous; la finance et l’extrême droite n’ont jamais fait bon ménage.

        Dites tout simplement: je veux la victoire de la Russie de Poutine, qu’il se serve comme bon lui semble sur le dos de l’Ukraine !

        C’est vrai quoi, au point où vous en êtes, les 48h sur Kiev sont finis depuis longtemps.

        • lgbtqi+ dit :

          ça peut être l’extrême-gauche avec Ronchonchon aussi…

        • Thaurac dit :

          Les usa et l’europe parle de donner à l’ukraine le fric bloqué de la russie, ce qui évidement soulagera bien des pays et paiera la reconstruction (en partie)

          • Tulio dit :

            Juridiquement, pour que ce soit possible au niveau européen, il faudra que ce soit approuvé à l’unanimité par les Etats européens. Et puis approuvé par chaque parlement.

      • joe dit :

        C’est vrai. Pourquoi défendre une démocratie, après tout ce n’est pas nous, enfin pas encore. Courage fuyons, tout sauf la baguette à 20 cts de plus !

        • Tulio dit :

          Exactement, tout sauf la baguette à 20 cts de plus ! Ce n’est pas « America first ! »mais c’est pareil pour nous. Alors exactement, on s’en tape de cet état mafieux ! D’ailleurs, aucun critère d’une démocratie. Ils ne sont pas près de rentrer dans l’UE, pas avant 30-40 ans,… La France est crainte, parce qu’elle a l’arme nucléaire et n’est pas concernée par ce conflit entre slaves . Mais, ça recrute à l’Est et vous préférez l’Ukraine à la France, alors la porte est ouverte…

          • joe dit :

            Je préfère une Ukraine démocratique au sein de l’UE et donc avec la France versus une dictature sans foi ni loi.

      • lgbtqi+ dit :

        la connerie, puisque c’est le terme insultant que vous utilisez, ça peut-être aussi d’éviter des dépenses et de se retrouver ensuite et consécutivement avec des dépenses bien supérieures pour n’avoir rien fait en temps utile.

    • Axer dit :

      ..de 81 et de 120 mm aussi. Bonne idée. Mais nos politiques, le temps qu’ils pensent à créer des emplois et de l’industrie, peut-être la guerre aura fini.

    • Tulio dit :

      On n’a pas besoin d’en fabriquer, on en a… Et si on en refabrique, ce sera pour nous. Par contre, problème de munitions à venir.

  7. Pompes y doudou dit :

    C’est sur que c’est pas les vieux Leclerc sous blindés, sans nouvelle munition depuis 30 ans (munition flèche obsolète depuis 20 ans), sans APS et avec un moteur dec conception bien française ( comprenez super compliquée pour rien) qui vont faire l’affaire. Ne parlons pas du prix.

    • Aramis dit :

      De toute façon on a pas à donner et les Ukrainiens ne sont pas formés dessus.

    • MERCATOR dit :

      @Pompes y doudou

      J’aime bien les mecs qui n’y connaissent rien, mais que ça n’empêche pas d’ouvrir leur gueule.Le Leclerc est certainement le meilleur char au monde, on l’a vu au Yémen, la motorisation est excellente et le nouvel projectile SCHARD que NEXTER va sortir dans quelques mois a vingt ans d’avance sur tout ce qui existe.

      EMAT : Moteur diesel SACM (maintenant Cummins Wärtsilä) V8X-1500 Hyperbar doté d’une turbine à gaz Turboméca TM-307B.
      Tropicalisé : Moteur Diesel MTU 883 Ka-500, V12 à refroidissement liquide

      À propos de la gamme de munitions de char de 120mm
      Nexter dispose d’une gamme complète de munitions de guerre et d’exercice pour canon OTAN de char de 120mm lisse, compatible avec les systèmes Leclerc, Leopard 2 et autres chars modernes tels que le M1A1/A2 Abrams et le C1 Ariete. La combinaison de la munition explosive 120mm HE éprouvée en opérations avec nos munitions flèches de générations actuelle (F1B, F1B+) et future (SHARD®) permet de couvrir l’ensemble des menaces du champ de bataille contemporain

      • Stoltenberg dit :

        Le Leclerc serait peut-être aujourd’hui l’un des meilleurs chars au monde si son développement n’avait pas été quasiment arrêté. Il est peut-être le meilleur en ce qui concerne les systèmes électroniques mais le fait de tout miser sur la mobilité au détriment de la protection a été une fausse piste considérée comme étant un dogme pendant de longues années de guerre froide suite à l' »échec » qu’ont été les programmes Tigre et Panthère de l’Allemagne nazie. En fait, ça limite le champ des possibilités concernant l’usage d’un tel engin qui devient très vite vulnérable en milieu restreint où la mobilité n’est pas un atout. D’ailleurs la vulnérabilité des AMX-30 français face aux T-72 irakiens était la raison pour laquelle les forces françaises ont été déployées sur un théâtre secondaire lors de la guerre du golfe. Je me demande quelle était la stratégie de l’état major pour contrer, non pas quelques T-72M ou T-55 irakiens au Moyen Orient, mais des colonnes des T-72B soutenus par des T-80U soviétiques qui fonceraient vers la frontière française. Les Allemands semblent avoir (finalement) compris ce problème (retex de l’opération turque) et à tel point qu’aujourd’hui leurs Léo2A7V sont plus lourds que les M1A2 Abrams sepv3 américains… Bon, ça a nécessité de changer le châssis du char, ce qui ne serait simplement pas possible pour le Leclerc puisque les lignes de production ont été mises à l’arrêt par des savants très compétents… Le résultat c’est que même les vieux 9K111 soviétiques arrivent supposément à percer le blindage frontal (!!!) du Leclerc. Je dois avouer que je vois mal comment l’armée française pourrait tenir jusqu’en 2040 sans trouver une solution intermédiaire, ce qui, au vu de l’arrêt du programme, reviendrait à lancer un nouveau processus d’acquisition en France ou à l’étranger.

        • lgbtqi+ dit :

          chuuuut, Mercator est un expert. Ses majuscules en témoignent, comme la rapidité qu’il a à ne pas lire mais à condamner. Sur la base de ses… projections, lol

        • Aramis dit :

          Nous n’avons pas tout misé sur la mobilité avec le Leclerc. Ca c’était l’AMX 30 ou le Léopard 1.

          Ni les anglais ni les américains n’ont jamais suivi un dogme de la mobilité.

          En 1991 dans le Golfe si on a été isolé à l’ouest du dispositif c’est parce que notre infanterie n’était pas mécanisée et qu’on manquait d’artillerie. Même si on avait eu un équivalent de l’Abrams cela n’aurait rien changé. Surtout qu’on avait 40 chars…

          Pour affronter les soviétiques on aurait fait comme le reste de l’OTAN: mole d’infanterie dôtés de LMAC avec GTIA mécanisé qui contre attaques.

          Oui il aurait fallu maintenir le Leclerc, qui n’est pas sous blindé en production. Mais pour ça il faut vouloir avoir une armée.

          • Stoltenberg dit :

            Le Leclerc a été un char conçu spécifiquement pour privilégier la mobilité. Avec son blindage relativement léger, rapidité, sa taille réduite (même poids pour un blindage plus épais) et surtout son système de conduite de tir très performant qui facilite le tir de précision même en mouvement…
            Le dispositif français bénéficiait d’un soutien (très) important américain en matière de l’artillerie (canons+MLRS) et il était bien évidemment mécanisé puisqu’il s’agissait d’une force d’intervention rapide. « La division Daguet avait reçu un énorme renfort d’artillerie américaine, au total elle disposait d’une centaine de canons et d’une vingtaine de lance-roquettes multiples (LRM). »
            Je ne crois pas que ce que vous décrivez corresponde à la démarche du « reste de l’OTAN ». 🙂

          • Aramis dit :

            Le Leclerc a été conçu pour être et mobile et bien protégé. Il n’a pas privilégié l’un sur l’autre. D’où son poids lié à un blindage important.

            Le petit gain de taille a été opéré grâce à une tourelle plus réduite.

            « Le dispositif français bénéficiait d’un soutien (très) important américain en matière de l’artillerie (canons+MLRS) » Non nous n’étions pas dans le commandament intégré.

            « et il était bien évidemment mécanisé puisqu’il s’agissait d’une force d’intervention rapide » Comprend pas: vous semblez confondre la FAR avec la Ière Armée.

            « « La division Daguet avait reçu un énorme renfort d’artillerie américaine, au total elle disposait d’une centaine de canons et d’une vingtaine de lance-roquettes multiples (LRM). » » Oui mais seulement 40 chars et une infanterie sur VAB… donc non mécanisée.

            « Je ne crois pas que ce que vous décrivez corresponde à la démarche du « reste de l’OTAN ». » Je ne crois aps que vous ayez la moindre idée des tactiques de l’OTAN sous al guerre froide pour dire un truc aussi faux.

    • Eugene123 dit :

      Et pourquoi il ne ferait pas l’affaire? Quand on regarde bien, les aides militaires à l’Ukraine, pour les pays occidentaux c’est avant tout l’occasion de se débarrasser de matériels obsolètes à bon compte!

      Les suèdois ont fourgué des missiles anti-char des années 80, on ne parle pas des chars T22 d’un autre temps, ils devraient être exposés dans un musée par sur un champ de bataille.

      • Pascal (l'autre) dit :

        « c’est avant tout l’occasion de se débarrasser de matériels obsolètes à bon compte!’ Pour du matos obsolète……… il fait le job efficacement! Où alors le matos russe est vraiment pourri! Vous devriez demander aux tankistes russes (du moins ceux qui ont survécu) leur « ressenti »!

      • Aramis dit :

        Les Ukrainiens veulent des T72.

    • Edouard dit :

      Et sans parler des vieux Rafales complétement pourris c’est ça ??? French Bashing, quand tu nous tiens…

    • béber dit :

      Certes les Leclerc ne sont pas les plus adaptés, mais les obus flêche sont suffisants pour les T72…

    • sentinelle dit :

      crétin ignorant retourne sur world of tank

    • Tulio dit :

      @Pompes y doudou, le Leclerc, en résumé, c’est the best ! Mais bon, vous pouvez continuer à écrire n’importe quoi !

    • Pascal (l'autre) dit :

      « avec un moteur dec conception bien française ( comprenez super compliquée pour rien)  » A la différence de votre commentaire simpliste voire…………………….simplet mais encore un expert à n’en pas douter!

  8. Lance-Croquette: le décadent dit :

    bon ben si les Slovaque veulent un peu d’exotisme… au lieu de « Leopards » les allemands ont qu’à leur envoyer des « Cougars » en slip « Panther » Merkel en tête…

    • lgbtqi+ dit :

      et Brigitte alors ?!

      • Dominick dit :

        Pourquoi pas la von der layette !

        • Pascal (l'autre) dit :

          Marine ce serait pas mal avec Z en amant éconduit come porte chandelle! Les Slovaques ont bien le droit de rire. Quoique les représentations des deux précités ce serait plutôt à Moscou qu’ils iraient jouer leur petite saynète!

  9. caiusbonus dit :

    Echange boites de conserves T72 contre chars modernes et performants. Faire offre.

  10. Edgar dit :

    Il me semble qu’en ce moment, les gens les plus qualifiés en terme de manoeuvre blindée sur champ de bataille réel et meurtrier sont bien les militaires ukrainiens. Et vu l’ampleur de la mobilisation chez eux, entre vétérans de l’armée d’active, réservistes rappelés au combat, anciens des combats de 2014 et volontaires déterminés, le personnel ne doit pas manquer. Il s’agit de trouver quelque chose comme un millier de personnes.

    • rga dit :

      Kiev ne communique pas sur ses pertes en hommes, on peut supposer que le « combattant jeune et en bonne santé  » devient rare. Tout comme les munitions de précisions du côté de Moscou. la  » Haute intensité », cela consomme de la chair et des munitions. les states auraient livrés 30% de leur stock de Javelins? imprudents…..

      • Courmaceul dit :

         » on peut supposer » Ben vous supposez mal, la mobilisation générale est proclamée sur une Nation de 40 millions d’âmes.

        Ce que Poutine n’a pas osé faire lors du 9 mai

        • Thaurac dit :

          Mieux les effectifs prevus sont atteints et ils pourraient autoriser les hommes qui devaient pouvoir se battre, de sortir du trritoire, ce qu’ils n’avaient pas le droit auparavant et ce qu’on aurait du faire en france, on aurait pas eu le gotha et la jet set aux usa (maurice chevalier par exemples, qui n’est revenu que pour essayer de figurer sur la liste des ffi ou resistant à la fin)

          • jyb dit :

            @thaurac
            non la situation en terme d’hommes est beaucoup plus tendue que ce que vous dites. les hommes de la défense territoriale sont envoyés au front et leur enrolement vient de passer à 90 jours avecstatut de soldats.
            c’est un jeu de chaises musicales. la défense territoriale reprend des positions tenues par les reservistes de l’armée, eux même envoyés en premières lignes. 2 cas, l’un n’excluant pas l’autre :
            1 multiplication des zones de pressions sur la ligne de front 2 pertes significatives.

      • Dolgan dit :

        Euh. Lol?

        Les ukrainiens reconnaissent 2 fois plus de pertes que les Russes. Alors que les règles de la guerre indiquent que les Russes ont du perdre plus de soldats que les ukrainiens. Les deux chiffres étant faux et datés.

        • Thaurac dit :

          Non, pipeau car s’ils reconnaissent 21000 pertes actuelles chez les russes, cela voudrait dire 40 000 chez eux, faut pas rêver et raconter que ce qui vous plaît…

      • joe dit :

        Non les Ukrainiens ont une armée au standard Otan, avec des cadres intermédiaires et de la flexibilité dans les objectifs à atteindre (attaque et défense) contrairement aux Russes. D’autre part ils utilisent au mieux tous les moyens modernes (drones armées ou pas), artillerie de précision. La force des russes n’est pas dans leur nombre de soldats (qui plus est peu ou pas motivé) mais dans le nombre de leur pièces d’artillerie et de missile de croisière… pour l’instant… et les deux conjugués n’ont jamais fait gagné une guerre contre une population motivée. Beaucoup de destruction spectaculaire sur la durée mais relativement peu de pertes militaires côté Ukraine. Je pense qu’un ratio de 1/4 de pertes Ukrainiennes versus russe est réaliste… et les choses ne vont pas s’améliorer pour les Russes. En regroupant sur deux axes, ils massent leurs troupes et équipements ce qui rend la tâche des Ukrainiens plus ‘facile’. Les drones continuent d’arriver en nombre ainsi que les Howitzer, radar anti-artillerie, MLRS. Rien que les TB2 Turcs sont livrés au rythme de 12 toutes les deux semaines et les US sont en train d’approcher + de 190.000 obus de 155mm___________ Dès qu’ils valident l’aide supplémentaires de 30 milliards de $ dont 20 d’armement, la messe est dite… C’est un flot continue de munitions de pointes qui vont affluer tous les mois en Ukraine pendant 12 mois consécutifs et même plus___________ Pour info 30% des stock de Javelin, cela laisse encore 10.000 en stock. Lockeed Martin le fabricant peut en fabriquer 6500 par an (dans les conditions actuelles sans créer une nouvelle ligne de production). L’armée russe disposait de 2700 chars lourds en ordre de marche fin 2020 et le rythme max de production est inférieur à 300 par an… Ca c’était avant les sanctions. Il n’y a pas que les javelin pour détruire un char lourd. Toutes les roquettes anti-char actuelles sont capables de le détruire mais à des distances plus courtes (600 mètres). Rien que la Suède en a envoyé + de 5000.

        • lgbtqi+ dit :

          intervention intéressante, merci

        • jyb dit :

          @joe
          une seule phrase pour se décridibiliser définitivement : « je pense qu’un ratio de 1/4 de pertes Ukrainiennes versus russe est réaliste »
          ou avez vous été formé aux  » war casuilties studies » ? quelles méthodes avez vous compilées ?
          merci de votre réponse qui aidera grandement tous les professionnels.

          • lgbtqi+ dit :

            Quel empressement à travers l’utilisation de l’adverbe « définitivement ».

            Pour les besoins de quelle cause ?

          • joe dit :

            Les chiffres ne sont pas connues donc 1/4 est aussi crédible que un tiers ou le double des russes. Cela tient compte du fait que les MILITAIRES ukrainiens utilisent beaucoup d’armes ne nécessitant pas d’aller au contact et qu’ils étaient jusqu’à il y a une semaine, en mode défense. Toutefois dans un mode contre-attaque, même aidé par une artillerie plus nombreuses, ce taux va augmenté sensiblement. Tant que l’on fournit des munitions adaptées au conflit, le ratio restera favorable à l’Ukraine. A chaque fois que le conflit se figera, ce ratio s’améliorera, du à la supériorité des frappes ciblées Ukrainiennes.

        • Stoltenberg dit :

          Concernant le ratio pertes (morts), j’ai vu passer une estimation de 1:3. Mais attention. Les Russes ont un système de médecine militaire très mauvais. Il suffit de voir leurs kits de premier secours presque inexistants, surtout si l’on les compare aux équivalents ukrainiens. Ceci implique que de nombreux soldats russes blessés meurent alors que les soldats blessés ukrainiens survivent. Une partie de ces blessés peuvent retourner au combat mais d’autres non et donc il faut également les prendre en compte dans les pertes. Il faut donc reconnaître que les pertes sont très grandes des 2 côtés et les soldats ukrainiens l’admettent eux-mêmes.

          • jyb dit :

            @stoltenberg
            Vous avez vu comme moi les estimations extravagantes des forces en présence de part et d’autres avant ou au début du conflit. On n’en sait encore moins après 3 mois de combat ( que ce soient les tués, comme vous dites les blessés, ou encore les prisonniers )
            on aura – peut être- dans quelques mois – ou quelques années – une estimation très large du bilan humain de cette guerre, et une fois n’est pas coutume, il faudra plus se fier aux historiens qu’aux militaires.

      • vno dit :

        Il doit bien leur rester des obus en uranium appauvri … trés suffisants avec les A10 sur du T72-90.

        • Tulio dit :

          Mais il n’y a pas de A10 chez les Ukrainiens et les Américains veulent garder les leurs.

    • jyb dit :

      @Edgar
      non. combats de chars : en supériorité numérique les blindés ukrainiens ont perdu plusieurs combats. raids blindés : avortés mais en préservant l’essentiel càd sans pertes importantes.
      d’ou une adaptation tactique en engageant des unités par peloton ( 4 chars ou 3+2 ) l’essentiel pour l’instant c’est de maintenir une capacité de puissance de feu mobile.
      la question est : combien de chars peuvent être concentrés sur une seule zone ? la contre offensive au nord de kharkov a concentré 80 blindés mais peu de chars.

      • Edgar dit :

        @ jyb La guerre est hasardeuse. Quand je parle d’expérience, je ne pense pas supériorité systématique. Mais l’expérience permet de s’adapter, et c’est semble-t-il ce que les Ukrainiens font plutôt bien. Mieux que les Russes. Le tandem infanterie-char est celui adopté en 1944-45 par les Panzerdivisionen comme le plus souple et le plus efficace. Il ne faut pas perdre de vue que l’armée russe est presque aussi bien équipée en armes antichars de courte et longue portée (ATGW, lance-roquette, canon sans recul) que l’armée ukrainienne. Pour ce qui est des concentrations de chars, il me semble que l’un des grands enseignements de 2014 est bien la vulnérabilité de telles regroupements face aux feux d’artillerie. Quand on examine l’articulation et l’équipement de l’armée ukrainienne fin 2021, on observe une armée qui a misé sur son infanterie motorisée et son artillerie avant ses chars et autres blindés.

        • jyb dit :

          @Edgar
          – Je ne comprend pas bien votre nuance « supériorité systématique »…
          – la guerre c’est simple : c’est celui qui a la main qui force l’autre à s’adapter. on l’a clairement vu lors de la première phase de cette guerre ou les ukrainiens ont forcé les russes à s’adapter à la réalité du terrain.
          on le voit dans cette seconde phase ou à l’inverse les russes forcent les ukrainiens à s’adapter à leur style de combats.
          Pour l’instant les ukrainiens sont contraints par leurs imposantes défenses statiques. Ils reculent sans retraiter mais cette tactique coute chère. Le but est de fixer un maximum d’unités russes en attendant des renforts. Les russes ont l’avantage du choix ou des possibilités et se gardent de dévoiler leurs objectifs immédiats même si ce sont des manoeuvres d’encerclement qui semblent se dessiner.
          Dans ce relatif brouillard il faut attendre l’erreur tactique ou la surprise tactique d’une des armées ou le deus ex machina qui infléchira l’issue du conflit

  11. Lotharingie dit :

    HS :
    .

    « ……… En visite surprise à Odessa, grande ville du sud de l’Ukraine, Charles Michel a été forcé de s’abriter en raison de frappes de missiles, a rapporté un responsable de l’UE auprès de l’AFP. …………….. »
    .
    https://www.francetvinfo.fr/monde/europe/manifestations-en-ukraine/direct-defile-du-9-mai-en-russie-comme-en-1945-la-victoire-sera-a-nous-dans-la-guerre-en-ukraine-selon-vladimir-poutine_5125837.html

    • Clavier dit :

      Caramba… encore raté….

      • Courmaceul dit :

        Sûr qu’on n’est pas prêt de voir votre général Alcazar sur le front…déjà qu’il a peur des microbes ! 🙂

    • Hervé Rey Lescure dit :

      @Guillotin. C’est celui qui dit qui l’est, na !
      Plus sérieusement j’admets les pressions US préexistantes, et de la propagande européenne hypocrite (l’esprit mercantile se drapantde « nos valeurs »). Mais l »invasión froide et sans scrupule d’ un autre pays est d’une autre catégorie de Mal, celle que pratique Putler.
      Le plus bête c’est qu’il aurait pu pratiquer son intelligence à de meilleures relations avec les autres plutôt que s’enfoncer dans sa paranoïa.
      Question, l’Allemagne fabriquera-t-elle assez de Léopards pour remplacer la diplomatie « Mercedes » par la diplomatie Rheinmetall ?

    • Auguste dit :

      A regarder absolument après les 30′.Avant c’est bien aussi,mais uniquement pour le plaisir des yeux.
      https://www.youtube.com/watch?v=Buw4Q-9VLGQ

    • Dominick dit :

      Ha pas de chance, c’est loupé!

  12. LEONARD dit :

    Puisqu’on est au 9 mai, et donc à 75 jours de l’ «opération spéciale», on peut faire un «point d’étape» de celle-ci, en reprenant les objectifs affichés ou supposés et leur réalisation actuelle ou future probable.

    Vlad a affiché, avant l’opération (au moins) 5 objectifs :
    – Protéger les populations russophones de l’Ukraine :

    o Pour ce qui est de la Crimée, c’est fait, grâce à la remise en eau du Canal Nord de Crimée, qui permet de réalimenter la péninsule en eau douce du Dniepr.
    o Pour ce qui est des populations du Donbass sécessionnistes, c’est relatif, car les lignes ont peu bougé, sauf à Marioupol. Mais les populations de Marioupol sont «protégées» dans des ruines, ou ont dû déménager après avoir perdu leurs biens.
    o Pour ce qui est des populations russophones du reste de l’Ukraine, la très grande majorité s’est soudée autour du gouvernement ukrainien, soit par réflexe national, soit parce qu’elles ont été bombardées (comme à Kharkiv).
    Donc, pour cet objectif, plutôt échec.

    – Détruire la nation ukrainienne, et donc son gouvernement, aux mains d’odieux «nazis».
    o L’invasion russe a au contraire révélé, ou soudé, la nation ukrainienne toute entière et permis à son Président de l’incarner, avec le soutien unanime des partis politiques représentés à la Chambre et avec le soutien et l’admiration du peuple ukrainien dans son immense majorité. Il en est même devenu un symbole de résistance à l’oppression.
    o La résistance héroïque de la 36èmeBrigade et du Bataillon Azov ont symbolisé la résilience et la détermination du peuple ukrainien et les élève au rang de figures historiques, alors que dans le même temps la destruction de la ville de Marioupol devient (après Irpin, Boutcha, et plein d’autres sites) le symbole de la sauvagerie russe.
    o Alors que les occidentaux étaient plutôt réservés sur les capacités de l’Ukraine à se défendre, la médiatisation de Zelensky, les erreurs tactico-stratègiques de l’armée russe, le comportement de celle-ci face aux civils, les menaces russes envers l’Europe tout cela a motivé les occidentaux à accorder massivement leur aide économique, financière, politique, militaire, matérielle à l’Ukraine, qui, là aussi est devenu le symbole du combat des démocraties contre la tyrannie.
    o L’absence totale de manifestations d’ampleur d’accueil de «libérateurs» russes n’a pas pu illustrer le récit de la «libération» d’un peuple opprimé.
    Donc, pour cet objectif, échec total.

    – Souder le peuple russe derrière ses dirigeants, dans le but d’asseoir la légitimité et la longévité du pouvoir.
    o Grâce à une maîtrise étroite des moyens d’information, le récit de la «guerre juste», de la «patrie en danger», de la capacité des forces armées, de la confiance dans le Gouvernement (au sens large), continue à bien fonctionner, si l’on en croit les sondages.
    o Toutefois, le fait que l’affaire traîne en longueur, que les pertes humaines et matérielles deviennent telles qu’elles ne peuvent plus être cachées (quoique minorées), que les sanctions économiques distillent leur venin petit à petit dans l’économie russe, que les soutiens étrangers restent rares, tout cela fait que le doute s’instille, pour la 1ère fois sur les chaines de TV publiques.
    https://twitter.com/JuliaDavisNews/status/1523036461595242498?cxt=HHwWhMDRlfXl9KIqAAAA
    o Au sein du pouvoir, les questions (avant les règlements de compte), vont commencer à se poser. Les Siloviki, qui sont le vrai pouvoir, se sont vu accusés, via le FSB, d’avoir fourni de faux renseignements sur l’état de la nation ukrainienne et d’avoir en conséquence provoqué la décision d’invasion et même dans une certaine mesure, son architecture. (la ruée vers Kiev)
    Pour autant , leur rôle dèjà essentiel dans la maîtrise du pays et dans la mise au pas de toute opposition est encore renforcé en temps de guerre et d ‘affaiblissement probable du pouvoir. Par effet de compensation, ils sortiront renforcés d’une déroute de l’armée, qui aurait pu constituer un contre-pouvoir à leur main-mise sur l’état et ses prébendes. Ils seront donc de toute façon, soit les initiateurs, soit les gagnants de toute évolution de l’organigramme du Kremlin et Patrushev peut attendre et voir….
    o Vlad, lui, va assortir affaibli de l’affaire, que celle-ci soit in-fine une victoire (ou présentée comme telle) ou une défaite, du fait du coût vertigineux de l’opération pour le pays (hommes, économie, réputation).
    Donc, pour cet objectif, échec (quasi) total.

    – Affaiblir l’Otan et l’Europe et empêcher l’Ukraine de rejoindre l’un et l’autre.
    o Alors que l’Otan se cherchait (les 2% jamais respectés, le pivot U.S vers le Pacifique, des armées européennes échantillonnaires, la «mort cérébrale»), l’ «Occident» s’est montré uni, combatif, étendu aux autres démocraties du Pacifique (Japon, CDS, Australie) et à d’autres pays (Maroc, Tunisie, Israël, Kenya….).
    Mieux-même, les deux pays (Suède et Finlande), que la Russie, par la persuasion, la manipulation et la menace, avait convaincus de rester «neutres», vont adhérer à l’Otan dans les jours/semaines à venir et étendre la «surface de contact» Russie/Otan.
    o Alors que les U.S se désengageaient intellectuellement et militairement de l’Europe, la riposte à l’invasion ukrainienne a rappelé aux européens que :
     Ils avaient la capacité militaire et financière,
     Ils avaient la volonté et la détermination à intervenir puissamment et collectivement.
     Ils n’avaient pas « peur » de contrer la Russie, au contraire,
    bref, qu’ils étaient un allié sur qui l’on peut compter, (stocks et logistique) et qu’ils permettaient à l’Otan d’être une machine fonctionnelle.
    o L’Ukraine était regardée par les occidentaux comme une démocratie naissante, sympathique mais bordélique, à la fiabilité douteuse, aux institutions et aux forces armées fragiles. En quelques jours, cette perception a changé du tout au tout. Ils ont gagné au front leur droit d’être dans l’Europe et dans l’Otan, même si la formalisation sera plus lente et quelle que soit l’issue de la guerre.
    Donc, pour cet objectif, échec total.

    – Démontrer la puissance russe et sa capacité à agir sur le «nouvel ordre mondial».
    o L’armée russe a démontré des lacunes cruelles au cours de l’opération :
     Matériels vieillissants, organisation inadaptée, faible capacité morale des troupes, planification et réalisation des opérations désastreuses, logistique défaillante, etc…
     Absence de coordination Air/Sol, inefficacité relative de l’appui aérien, perte d’unités maritimes symboliques
     Surtout, elle a démontré faire une guerre du 20ème siècle face à une armée plus faible qu’elle, mais utilisant les techniques occidentales du 21ème.
     La 2ème armée du monde est mise en échec par la 22ème.
    o L’atout des matières premières joue (et jouera) de moins en moins en faveur de la Russie :
     L’Europe se désengage durablement de la dépendance énergétique russe, (même si cela prendra du temps), l’Allemagne (mais pas encore la Hongrie), se défaisant de la laisse qu’A Merckel et le SPD avaient confié aux bons soins de Vlad)
    https://twitter.com/SStapczynski/status/1522130980634755072
     L’impact sur les économies mondiales, tant du prix de l’énergie que des matières premières alimentaires va générer des crises dans les pays «non-alignés» que justement Moscou cherche à recruter.
     Les Républiques voisines, ou autonomes, elles aussi se détachent graduellement de Moscou.(voir la dernière itw de Louki)
     En interne, les sanctions occidentales (technologiques et financières), commencent à impacter l’économie russe et vont se répandre dans l’économie russe.
    o L’Ordre Mondial n’a pas été modifié, et la Chine, notamment, n’a pas basculé. La Chine aime avant tout la stabilité, qui correspond bien à son jeu de Go. Elle avance inexorablement, mais à coups feutrés. (sauf, si un jour, Taïwan…) Le déséquilibre installé par l’aventure ukrainienne la perturbe. Une Russie victorieuse l’aurait ennuyée, une Russie perdante (et son corollaire, un Occident revigoré), lui déplait et déstabilise son programme de réunification. Son armée étant largement inspirée dans ses matériels, ses tactiques, ses méthodes, de l’armée russe, l’échec de celle-ci, couplé aux enseignements que l’Occident et Taïwan vont en tirer, sont des facteurs d’incertitude qui la destabilisent.
    o La Russie avait, par un long et patient travail de sape, affaibli les démocraties occidentales ( Trump, Orban, Nord-Stream 2, partis d’extrême droite à la soupe et d’extrême gauche encouragés dans leur détestation de l’Occident). Une grande partie de ce travail a été détruit par l’invasion en Ukraine (les pro-russes d’hier étant les anti patriotes d’aujourd’hui), ce qui a permis aux démocrates de reprendre de la légitimité.
    – Donc, pour cet objectif, échec.

    Et pour avoir regardé la commémo du 9 Mai, ce désenchantement m’a paru palpable. Peu de matériels, annulation de défilé aérien, absence de Gerassimov, discours convenu et terne, rien de porteur d’espoir.
    Comme une impression de malaise….

    • PHILIPPE dit :

      Quelques remarques complémentaires sur ce défilé du 9 Mai à Moscou :
      1) environ 11000 soldats ce qui est peu par rapport aux autres années
      2) absence remarquée de quelques têtes connues notamment celles de Guerassimov et de Loukachenko
      3) pas d’avions dans le ciel certes nuageux mais d’ordinaire pour la Russie ce n’est pas un problème comme le signale le site ci-dessous dont j’ai extrait un paragraphe ;
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Ensemencement_des_nuages
      En Russie : en 1986, pour protéger Moscou des retombées radioactives de Tchernobyl, des nuages ont été ensemencés. Une pluie de couleur noire est alors tombée peu de temps après le passage des avions larguant des « matières colorées ». Trois fois par an, lors des cérémonies, la Russie ensemence les nuages, ainsi que pendant les vacances d’été. En 1980, aux jeux olympiques de Moscou, la Russie avait ensemencé les nuages.
      En fait la Russie pourrait, paraît-il, avoir redouté une attaque de drones lesquels sont nombreux dans le contexte actuel surtout s’ils sont mis en oeuvre par des gens parlant parfaitement russe.

      • LEONARD dit :

        @Philippe,
        Pour le défilé aérien, je penche plus pour une avarie de l’IL80. Pour ne pas passer pour des c***, ils ont préféré tout annuler. L’avion ultime de commandement qui bugge, c’était trop sensible….
        L’attaque de drones, elle n’a pas besoin du défilé aérien pour être imaginée….

      • Thaurac dit :

        Bizarre qu’un complotiste ne nous dise pas que c’est à cause de ça que les russes dégénèrent..Ajoute au tableau que des feux de foret énormes détruises des villages entier en faisant de nombreux morts et les quelques pompiers disponibles sont au eu ukrainien!
        Poutine au lieu de s’occuper de l’ukraine, devrait s’occuper de son pays car hors grandes villes , le tout à l’égout est un luxe , y compris l’eau au robinet, manque des avions style canadair ( c’est quand même pas la première fois que ça brule l bas.
        Bref il n’a rien d’un vrai chef d’état hormis sa névrose..

      • PHILIPPE dit :

        ald de drones lire missiles.

    • Lotharingie dit :

      1991 1993 Guerre civile géorgienne
      1992 Conflit en Ossétie du Nord
      1992 1997 Guerre civile du Tadjikistan
      1994 1996 Première guerre de Tchétchénie
      1999 2009 Seconde guerre de Tchétchénie
      2008 Deuxième guerre d’Ossétie du Sud
      2009 2017 Guérilla en Ciscaucasie
      2014 Annexion de la Crimée Guerre du Donbas
      2015 Guerre civile syrienne
      2022 Guerre à l’Ukraine
      .
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_guerres_de_la_Russie

      • Thaurac dit :

        On pays d’amour et de paix 😉

        • Lotharingie dit :

          Thaurac :

          « ……………On pays d’amour et de paix ………………. »
          .
          Et n’est pas évoqué la présence des forces poutiniennes en Transnistrie et dans le Haut Karabagh…

          Ni les exactions des barbares de Wagner sur tout le continent africain….

    • Axer dit :

      Oui, mais attention, Poutine peut revirer de bord dans les prochains jours, voir dans les prochaines heures. C’est son mode de fonctionnement. Il avance quand on s’y attend le moins. Il prend ton bras et te balance par terre. Les britanniques ont dit qu’il allait étendre les combat et appeler à une escalade (conventionnelle…), il a fait exactement le contraire, c’est à dire qu’il s’est contenter à seulement commémorer la victoire de 1945. Il peut faire tout cela plus tard, à un autre moment, quand tout le monde s’y attendra le moins. La vigilance doit être maintenu chaque seconde et pas verser dans les récits trop faciles que l’on a tendance à se faire pour nous rassurer.

      • Dolgan dit :

        Très bien. Chaque jour qu il repousse la mobilisation pour nous surprendre est un jour qui rapproche la Russie de la défaite.

        • Oliv 75 dit :

          Peut-il vraiment mobiliser ? Les mobilisés doivent être équipés, formés et motivés. Seront-ils intégrés à des unités existantes ? Si de nouvelles unités sont créées, où trouver les cadres et quelle sera l’efficacité de ces dernières ? Où mettre ces unités de peu de valeur sur un front et avec quelles conséquences ? En effet, si une telle unité couvre les flancs d’une unité aguerrie et qu’elle se disloque, l’unité aguerrie sera détruite.

      • Thaurac dit :

        Oui avec les fous faut pas s’y fier..

      • Thierry dit :

        Poutine ferait exploser immédiatement son pouvoir s’il décrétait la mobilisation général, les russes dont on peut discuter s’ils sont pour ou contre cette guerre, n’ont absolument aucune envie d’y participer, cela est indiscutable d’autant que les événements ne sont pas en faveur de la Russie, aussi bien militaire qu’économique car l’inflation aggravé par les sanctions frappe la Russie bien plus durement que nous.

        Poutine veut ressusciter l’URSS mais à trop en demander au peuple russe cela pourrait le conduire à la révolution de 1917 sauf que c’est lui qui a le rôle du tsar, et il le sait très bien, de cela il ne veut point.

        Poutine est désormais un vieillard fébrile, à l’image de son pouvoir chancellant, fini le chasseur d’ours torse nu avec l’arme au poing et depuis longtemps.

    • joe dit :

      Bonne analyse. par ailleurs, je vois peu de pays se rapprocher maintenant de la Russie ou de la Chine pour acheter leur matériel militaire… LA russie va être obliger de brader son énergie à la Chine et l’Inde (moins de revenus) et va de fait devenir dépendante à sont tour… et surtout les pays ‘mais’ ont tous été plus que distants. Le kazakhstan a rejeté l’idée d’un haut responsable russe d’élaborer une réponse commune aux sanctions occidentales contre Moscou. Il y a de l’eau dans le gaz… Le malaise est plus que palpable. Plus le temps passe et plus les armées puissantes ou considérées comme telles (comme la russie avant l’invasion) verront leur possibilité de ‘pression’ diminuer. Les armes deviennent de plus en plus abordables et précises un drone commercial bricolé et une grenade anti-char et hop…).

      • Tulio dit :

        Il y aurait de l’eau dans le gaz avec le zélé Kazakhstan qui fait partie de l’OTSC et qui a une (longue) frontière commune avec La Chine 😉 ? Que va-t-il se passer ? Ils vont demander aux Chinois de les annexer, c’est ça ?

    • Logos dit :

      ben a force d’investir dans la propagande et de laisser la corruption des ‘puissants’ détourner les fonds publics, on en arrive à ça = https://twitter.com/uamemesforces/status/1517958988582821893

    • lgbtqi+ dit :

      Bon topo, merci ! Très bon topo, même.

    • Guillotin dit :

      @ LEONARD : Je suis persuadé que dans une autre vie, vous étiez le célèbre porte-parole de Saddam Hussein,  » Ali le Comique », qui a égayé de nombreuses soirées lors de la guerre qui a suivi l’invasion du Koweït..
      vous êtes Monsieur : « tout va très bien, Madame la marquise » , un obligé de l’OTAN c’est-à-dire d’une puissance étrangère, les États-Unis. Vous recopiez des documents ou des notes qui vous sont transmises, sans même réaliser l’énormité de ce que l’on vous fait écrire.
      Il y a d’un côté « votre » analyse idyllique sortie directement des « think tanks »de l’OTAN, et puis en face, il y a ce que vous vous gardez bien de voir, il y a la réalité :
      – tous les jours le gouvernement fantoche ukrainien demande de l’aide : comment cela est-il possible puisqu’il serait vainqueur partout ?
      – Tous les jours le dirigeant fantoche ukrainien demande des cessez-le-feu et des couloirs humanitaires : comment cela est-il possible puisqu’il serait vainqueur partout ?
      – Tous les jours on nous annonce de nouvelles villes, petites moyennes ou grandes, encerclées ou frappées par les forces russes : comment cela est-il possible puisque les ukrainien seraient vainqueurs partout ?
      – Tous les jours on nous annonce de nouvelles mesures racistes contre le peuple russe : comment cela est-il possible puisque les milices ukrainiennes seraient vainqueurs partout, pourquoi ce besoin de frapper au plus bas, de la façon la plus vile et la plus scandaleuse, le peuple russe, alors même que soi-disant on a déjà gagné la guerre contre lui ?
      – Tous les jours le dirigeant fantoche ukrainien, qui est devenu présentateur ( Madame Météo ? ) sur les télévisions françaises, vient nous faire la morale, vient nous tancer, vient nous demander ceci et cela, essaye de rameuter tout le monde pour l’aider : comment cela est-il possible alors que ses forces de milices néonazies seraient vainqueurs partout ?
      – Tous les jours des pays décident de livrer toujours plus d’argent, toujours plus d’armements, toujours plus de mercenaires et toujours plus de conseillers et de formateurs et de renseignements tactiques, aux milices néonazies ukrainiennes ! À quoi cela sert-il alors que les mêmes forces néonazies ukrainiennes seraient vainqueurs partout ?

      La seule vérité dans votre diatribe sponsorisée et téléguidée, c’est l’unanimité du peuple russe envers ses dirigeants, peuple russe qui est révolté par les mesures racistes dont il est victime et les atteintes que les États-Unis cherchent à faire contre les bases de leur pays, de leur civilisation, de leur histoire et de leur culture… plus de 80 % de la population russe soutient ses dirigeants, et d’autre part la stupidité des États-Unis a maintenant précipité la Russie dans les bras de la Chine et dans la volonté de s’unir avec d’autres grands pays pour former une réalité alternative dans le monde et pour créer une nouvel hyper puissance qui sera cette fois-ci, celle qui jettera définitivement l’empire américain dans la fosse commune des impérialismes ayant failli et des grands fléaux de la planète aura connus…
      vous avez jamais mentionné, par exemple, le grand nombre de pays qui ont refusé de condamner la Russie à l’ONU, en s’abstenant de toute condamnation…. ils sont des dizaines et des dizaines, et souvent pas des moindres !
      Faites un effort pour une fois : au lieu de raconter des contes de fées que l’on vous dicte, essayez de regarder un peu ce qui se passe dans le monde réel !

      • LEONARD dit :

        @Covid-29
        Puisqu’on parle du monde réel, des nouvelles des « agents français » enfermés dans Marioupol que vous nous avez dénoncés il y a 1 mois dèjà ? Parce que plus personne n’en parle…..

      • Bench dit :

        @Guillotintin: « vous avez jamais mentionné, par exemple, le grand nombre de pays qui ont refusé de condamner la Russie à l’ONU, en s’abstenant de toute condamnation…. ils sont des dizaines et des dizaines, et souvent pas des moindres ! » allez y Guitou, citez les pour voir qu’on rigole un grand coup.
        Le jour où vos « analyses » arriveront à la cheville de celles des commentateurs sérieux qui s’informent correctement, peut-être qu’on vous prendra au sérieux. Pour l’instant vos diatribes propagandistes orientées admiration Poutine nous font bien marrer. Ne lâchez rien , j’adore mon quart d’heure de lecture comique tous soirs.

      • lgbtqi+ dit :

        @ shimou fékaka / vidoc19 / irreality cheikh

        Vous pouvez faire plus bref et plus honnête svp ?

      • Alpha (α) dit :

        Hummm… Ce post de notre ami Guillotin transpire de quelques manifestations cognitives typiques de l’état confusionnel delirium…
        Mais il reste marrant ! 🙂

    • vrai_chasseur dit :

      @LEONARD
      pour compléter cette analyse intéressante
      L’un des points importants qui échappe à l’occident, est le facteur ethno-social en Russie. C’est une bombe à retardement.
      On devrait uniquement parler de la « Fédération de Russie » (c’est d’ailleurs son nom officiel) pour mieux traduire la réalité de la mosaïque de peuplades diverses qui la façonnent….et peut potentiellement la fracturer.
      La guerre Z -et la façon de Moscou de la mener- commence à induire des fissures internes au sein de cette mosaïque ethno-sociale :
      – la conscription est beaucoup plus élevée chez les peuplades asiates de la Fédération au sein des états de Sibérie et du Nord Caucase, que chez les « suprémacistes blancs orthodoxes » de Moscou et St Petersburg. Par exemple plus de 5% des morts au combat de la guerre Z en Ukraine sont des bouriates, alors que la Bouriatie ne représente que 0,4% de la population totale. Les associations de mères de famille bouriates commencent ouvertement à dénoncer cette discrimination dans le recrutement de chair à canon. Plus grave, des cas de plus en plus fréquents de désobéissance par des officiers, qui refusent que leurs unités servent de ‘chair à canon sur des bases ethniques’.
      – Même son de cloche chez les tatars, ce qui crée des tensions feutrées de plus en plus visibles entre le pouvoir de Moscou et le gouvernorat du Tatarstan, état qui détient le plus gros champ pétrogazier et qui nourrit donc la cité-état de Moscou avec ses milliards.
      – Le recrutement coercitif des jeunes hommes du Donbass dans des régiments paramilitaires russes est en train de tuer le sentiment pro-russe qui pouvait exister au sein des populations de cette zone géographique. De ce point de vue, il y a là un raté magistral du pouvoir militaire russe, aux conséquences stratégiques majeures. Seuls restent pro-russes des nostalgiques de la grandeur soviétique d’il y a quarante ans, c’est-à-dire des personnes du 3ème et du 4ème âge, assistés sociaux qui ne font plus partie ni de l’élite ni de la population active.
      – Plus feutré, le cas de « l’allié » biélorusse : Loukachenko a une stratégie subtile, mal perçue en occident qui le prend pour un autocrate demeuré et servile. Il joue à fond, par calcul, le rêve de la « sainte alliance russe orthodoxe » prônée par Poutine … pour mieux le manoeuvrer. Poutine ménage Loukachenko car il n’a qu’une peur, c’est que la Biélorussie comme l’Ukraine vole de ses propres ailes, cassant son rêve de Grande Russie. Loukachenko le sait parfaitement et en échange de son allégeance, obtient de Poutine des avantages importants, comme du pétrole russe à prix coûtant par exemple… Il est la seule personne aujourd’hui à pouvoir se permettre de déclarer publiquement que « l’opération Z patine et n’atteint pas ses objectifs », propos qui ont laissé Poutine sans réaction officielle alors qu’ils vaudraient 15 ans de prison à tout citoyen russe.

      – Si on se projette dans le futur, des 3 scenarii possibles d’évolution de la Russie :
      – la « Corée-du-Nord-isation » de la fédération russe, résultante des sanctions et de l’isolement international,
      – le ‘reboot impérial’, par installation d’un autre tsar opposant à Poutine genre Navalny, plus ou moins à la botte des américains,
      – le ‘divorce à l’amiable’ de certains états au sein de la Fédération de Russie,
      C’est le 3ème scenario qui est le plus « sage », à la fois pour les populations de la Fédération russe qui ne méritent pas de souffrir autant, et égoïstement pour nous les européens et la sécurité de l’Europe.
      Encore faut-il bien percevoir ce facteur ethno-social interne et ses leviers d’action politiques.

      • PK dit :

        Le problème est que la notion de race en Russie s’efface devant la notion de « slavité ». Donc les gens sont slaves, puis Tatare, russe ou tchétchène. C’est la même raison pour laquelle la Russie peut se permettre d’avoir une base très ancienne musulmane, car ces musulmans sont slaves avant d’être musulmans (ce qui est paradoxale, car le slave se définit surtout par rapport… à l’orthodoxie).

        Bref, vous n’aurez qu’à la marge un problème en Russie avec cette approche du problème, car vous n’aurez qu’un épiphénomène de la population sensible à cette argumentation.

        C’est la même chose qui s’est passée avec le « réveil » musulman de la Tchéchénie. Un groupe numériquement très faible n’a pus s’imposer, y compris par la force, car le reste n’a pas suivi. Bon, les Russes ne sont pas des poètes et les ont anéantis au passage, y compris en perdant un nombre considérablement de combattant pendant les prises d’otages récurrentes de ces 20 dernières années. La Russie a des méthodes de combat qui n’a rien à voir avec celle que prône l’occident et il n’est pas rare que des officiers supérieurs mènent une colonne d’assaut !

        Bref, il est difficile de transcrire les maux de l’occident sur la Russie sans se tromper de grille de lecture.

        En revanche, vous avez raison sur la fédération de Russie : c’est loin d’être un état homogène et dans ce sens, c’est une hyper Amérique. Poutine ne gouverne que la tête et doit sans cesse adapter sa politique pour faire adhérer chaque état, qui possède chacun une très grande autonomie, bien plus grande que chaque état américain aux États-Unis.

        La Russie est un pays immense et d’une très grande complexité. La réduire à des analyses à deux balles comme on le lit dans énormément de commentaires ici est d’une stupidité sans nom.

        Dans n’importe quel combat, la connaissance de l’autre est capital pour s’imposer. Ce n’est pas en sous-analysant les Russes dans la caricature que l’on pourra s’imposer devant eux.

    • Edgar dit :

      @ LEONARD Beau travail d’analyse.

      • Guillotin dit :

        @ Edgar : recopier des notes de l’OTAN et de la clique des néonazis ukrainiens, c’est  » du beau travail  » ? Même au procès de Nuremberg, on ‘a pas osé sortir des énormités pareilles !

        • lgbtqi+ dit :

          Vous avez beaucoup de chance, pour l’instant, qu’on n’ait pas encore fait le procès du communisme, pour l’instant là encore. Malgré son nombre de morts plus de 10X supérieur.

    • Aramis dit :

      « Protéger les populations russophones de l’Ukraine » C’est un prétexte bidon.

      « – Détruire la nation ukrainienne, et donc son gouvernement, aux mains d’odieux «nazis». » Le pensaient ils? Je crois que oui est clairement là est l’échec.

      « – Démontrer la puissance russe et sa capacité à agir sur le «nouvel ordre mondial». » Oui et là humiliation.

      « – Affaiblir l’Otan et l’Europe » Je ne vois pas en quoi c’était l’objectif. C’était plutôt éviter une entrée de l’Ukraine dans l’OTAN. Ce qui était de fait déjà le cas. Invasion inutile.

      « – Souder le peuple russe derrière ses dirigeants, dans le but d’asseoir la légitimité et la longévité du pouvoir. » Vu qu’il est malade la longivvité j’en doute.

      « Par effet de compensation, ils sortiront renforcés d’une déroute de l’armée, qui aurait pu constituer un contre-pouvoir à leur main-mise sur l’état et ses prébendes. » J’en doute vu les purges infligées.

  13. gp83 dit :

    C’est là où l’on voit les erreurs stratégiques françaises en matière d’industries d’armement, hormis des caesars et des missiles, on n’est pas capable de concurrencer les allemands sur la fourniture de blindés, le Leclerc étant un excellent char.

    • Thaurac dit :

      Je regardais ces switchblades, un pour les tanks ok, mais le moins cher est intéressant car il est pas mal pour les transport de troupes non blindés ( en camion bâché 😉 le simca) et pour les tranchées car ils larguent en une détonation , des éclats à distance voulue qui peuvent décimer toute une section, la meilleure façon de nettoyer une tranchée à distance!
      Totu le monde parle matériel mais il faut des hommes pour le mener
      J’ai vu des vidéos de campement, pendant la nuit, des armes de ce style sur chaque grande tente, trucident pas mal de monde, et le lendemain le matos reste inemployé, tout comme les frappes sur les casernes, ou par dès renseignement sur les lieux où dorment les pilotes d’avions…..

  14. VinceToto dit :

    Ils veulent pas de nos VABs les Ukrainiens?
    Et les autres, ils ne veulent pas de Leclerc, VBCI, Griffon, etc.?
    C’est quoi le problème?

    Sinon au niveau formation d’équipages T-72, cela doit prendre une heure pour un Ukrainien comme cela ne leur prend que deux semaine pour se former aux F-15, F-16, F-18.

    • Thaurac dit :

      Pour mobilité ils ont du matos monté sur des quads ou trucks fiat ( style toy) avec anti tank ou aérien, pas mal

  15. lxm dit :

    70 jours de guerre, le matériel déjà détruit est énorme. Si cette guerre doit durer, dans 6 mois, il n’y aura plus rien d’équipement datant de l’ère soviétique, on sera bien obligé d’équiper les ukrainiens d’armement blindé occidental et de les approvisionner en continue en tubes et munitions depuis la pologne, encore faidra t il former préalablement des soldats ukrainiens. Mais qui va financer cela ? sur quels stocks vu qu’on produit lentement ? quelques dizaines de canons ici ou là pour tenir un front de 1000 kms, l’ukraine n’est pas la belgique, c’est plus grand que le front français de 1914, donc c’est peu, la défense ukrainienne repose et reposera sans doute encore longtemps d’abord sur les missiles portatifs dont le niveau de consommation journalier reste important et vide là aussi les stocks occidentaux, on ne déshabille pas pierre pour habiller paul, est ce qu’au moins on remplace cela en augmentant la production industrielle ? La question du financement, de la pérennité de l’état ukrainien, de ses ressources financières commence à se poser, et on ne parle pas d’un petit pays, le problème des récoltes, de l’inflation fera à priori que tous les européens vont devoir se serrer la ceinture pour soutenir l’effort de guerre ukrainien et approvisionner 40 millions d’habitants.
    D’ici là, il y a un nouveau cap à passer sur le terrain, la fin de la raspoutitsa, les russes qui attaquaient en colonne par les routes et se faisaient facilement bloquer, vont pouvoir se mouvoir en lignes sur tout le terrain et manoeuvrer, on peut penser que les russes espèrent beaucoup des jours et semaines prochaines et c’est ce qui éloigne pour l’instant le risque d’utilisation d’arme nucléaire tactique. Mais les différents speechs d’officiels russes ne laissent pas de doute, la russie veut annexer le sud de l’ukraine et elle a les ressources théoriques pour y arriver, le temps joue pour elle, c’est plus un blocage psychologique, mais qui en train d’être levé, qui la bloque d’utiliser ses énormes réserves et l’usage d’un armement bien plus destructeur; au début d’un conflit il y a toujours l’illusion d’une guerre propre et rapide, puis on se salit progressivement.

    • Courmaceul dit :

      Non, le temps ne joue absolument pas en faveur de la Russie; c’est exactement le contraire.

    • joe dit :

      « la fin de la raspoutitsa »… C’est pas faux sauf que l’Ukraine coté Est et Sud c’est plat, entrecoupé de plein de cours d’eau avec des passages obligés et beaucoup de ponts déjà détruits. Terrain idéale pour les drones + artillerie. Les russes ont plus de canons mais beaucoup sont des modèles de portée moyenne (moins de 30 km) et le fait de masser autant d’équipements sur des zones plus limités est un écueil majeur. Les Ukrainiens reçoivent les radars de contre-batterie. Nul doute qu’ils vont se focaliser sur les matériels de plus longues portées (MLRS). Avoir des réserves c’est une chose, encore faut-il avoir les troupes compétentes pour les utiliser au mieux… Plus la guerre dure, plus la probabilité de voir arriver des pilotes formés sur F16 augmente…Et la c’est un changement de catégorie en terme d’équipements et de munitions modernes embarquées…. pendant ce temps là, les sanctions continueront à augmenter leurs effets.

    • Thaurac dit :

      LE temps va permettre , sans recours au nucléaire ou chimique, de la part de la russie) à l’ukraine de reprendre l’intégralité de son territoire dans peu de temps, les contre offensives , hormis un peu du coté de kharkiv où les russes se font assaisonner avec du 155 , n’ont pas commencées ,mais en jui, ça va bouger, voire fin de mois car on ne sait rien sur ce qu’il se passe dans l’oeust de l’ukraine, mais je pense que le pont de crimée va devenir une oeuvre éphémère sous peu, et que marioupol redeviendra ukrainienne, au minimum…
      Maintenant le dombass, hormis les deux grandes villes (capitales) je laisserais les autres en autonomie , qu’ils se démordent avec les russes, qu’ils les fassent gameller, payer les pensions, l’eau, chauffage , je coupe tout,car ils n’en valent pas le coup, par contre la russie peut perdre sebastopol…

      • Aramis dit :

        Qu’est ce qui vous permet de dire que les Ukrainiens pourraient faire ça.

    • v_atekor dit :

      Qui va financer ? L’Europe et les EUA a priori pour les 5 prochaines années c’est bouclé.
      .
      Il y aura du F16 ukrainien d’ici Juin, les pilotes sont formés aux USA, et les formations sur les équipement européens vont bon train à l’ouest de l’Ukraine. En gros, il faut que les Ukrainiens tiennent encore 1 mois pour pouvoir amorcer une contre offensive, et je ne suis pas sûr qu’à ce stade il soit dans leur intérêt de négocier.

  16. Edouard dit :

    En fait, celui qui va sortir vainqueur de tout ça, c’est l’Allemagne non ? Ils fournissent des Léopards à tous les ex pays de l’Est. Y’a pas à dire, en terme de commerce, ils sont plutôt doués !!!

  17. vrai_chasseur dit :

    La guerre entre dans une deuxième phase avec la priorité mise par les russes sur le Donbass.
    La première phase avait vu la mobilité de manoeuvre des ukrainiens contenir les BTG russes, avec des armes antichars et antiaériennes légères, en sus d’affrontements très mobiles entre blindés.
    Cette deuxième phase du Donbass va reposer beaucoup plus sur l’artillerie. Les russes engagent massivement la leur, en préalable à l’avancée de leurs troupes terrestres.
    Face à la masse imposante de l’artillerie russe, les tacticiens ukrainiens ont réclamé à l’occident de l’artillerie longue portée, qui peut changer complètement la donne. Des artilleurs ukrainiens, tous vétérans du Donbass 2014 et manifestement très expérimentés, sont en train de se former actuellement au camp US de Grafenwoehr en Allemagne sur les obusiers M777 américains. Et simultanément, à Canjuers en France sur les obusiers français Caesar.
    Ces 2 matériels peuvent leur permettre de prendre le dessus sur des armes d’artillerie lourdes employées par les russes, comme les 2S19, les D-30 et le redoutable 2S7 ( http://www.opex360.com/2020/04/09/rostec-a-finalise-la-modernisation-du-puissant-canon-automoteur-russe-2s7m-malka-de-203-mm/ ) qui tire des obus de 203mm mais requiert une logistique lourde (les obus peuvent peser plus de 120 kg).
    A suivre.

    • daniel dit :

      « Ces 2 matériels peuvent leur permettre… »

      Je crois 6 Caesar, peut-être 7. Disons 10 max. Combien de M777? 60, paraît-il. Disons 100 max.
      Encore faut-il qu’ils atteignent les lignes de contact.

      En face, au bas mot 500 canons et assimilés. Concernant les assimilés, je compte pour un les 40 tubes des lances-roquettes BM21, ou les 16 tubes des BM27, ou les 12 tubes de BM30. La roquette de BM30 a, paraît-il, une portée max de 90km. L’ erreur circulaire probable ne doit pas être terrible, même à une portée moindre.
      A noter que des roquettes ont des têtes pour traiter le béton ou autre, ou bien à sous-munition anti-personnel, ou bien thermobarique. Cette variété les rend aussi efficaces que les obus de 155, sauf la précision mais bien moins coûteux.

      Mais c’est d’accord, les artilleurs ukrainien vont placer leurs batteries aux endroits les plus judicieux et tirer le maximum de rendement des armes occidentales (qu’ils payent ou payeront).

      • joe dit :

        Les US envoient aussi des M142 et M270. En fait des M270 ont déjà été vu en Ukraine la semaine dernière. Rien que cela permet de détruire avec précisions des dizaines de batteries dans la profondeur sans risquer la vie des soldats Ukrainiens. La supériorité numérique des russes est valable dans un conflit ou l’adversaire est démunie et incapable de riposter sans perdre énormement de ressources humaines et matériels… C’est exactement l’inverse en Ukraine ou drones + munitions guidées permettent de réduire jour après jour la supériorité purement numérique. Je ne serai pas étonné que d’ici deux autres mois, les 500 canons dont vous parlez aient été divisé par 3…

      • Dolgan dit :

        Les roquettes, ça pèse surtout sur l empreinte logistique.

        Les ukrainiens ne partent pas de zéro en terme de canons. La comparaison n a donc pas de sens.

        J’ai pas la liste exacte, mais de mémoire, ils vont recevoir autour de 100 tractés et 40/50 automoteurs OTAN.

      • Thaurac dit :

        PAs mal de canon de 155 us, gb pas que des caesars…Et ça donne des résultats sur la région de Kharkiv où les russes reculent constamment jusqu’à leur frontière..
        Attendons que tout soit prêt pour l’ukraine, ils avaient prévu cette phase qui en est déjà à 15 jours avec quelques villages grignotés…

    • Thaurac dit :

      Ils l’engagent depuis un moment mais n’avance guère, le tout c’est que les UK au front, tiennent jusqu’à ce que les brigades soient formées à l’arrière avec tout le nouveau matos qui donnera une protée plus longue que celle des russes, de plus avec les détecteurs radars pour les tirs de de contre batteries, ça va être plus facile!
      Zelensky l’avait dit , il va y avoir un mois de dur, il faut tenir, après les contre attaques seront sévères
      ( au fait, conversation interceptée, certains équipage tirent ou se font tirer sur le véhicule pour ne pas y aller)

      • lgbtqi+ dit :

        exact ! ce qui en dit long sur la motivation des soldats russes en cette guerre injuste.

    • joe dit :

      Le canon 2s7m Malka à une portée de 40 à 50km suivant l’obus… soit pas mieux que les Howitzer avec obus spéciaux____ Le russes aiment bien les effets d’annonce avec de gros avions,de gros missiles et de gros canons. Avec tout ça ils arrivent à faire des gros trous… sur des immeubles… La logistique d’une batterie de ces canons est énorme et les bouger rapidement dans un environnement contesté par des 155mm MLRS ou même drones revient à les envoyer à la ferraille après quelques salves. Je suis quasiment sur que les Ukrainiens n’en voudraient si ils avaient à choisir entre du 155mm et du 203mm.

  18. Félix GARCIA dit :

    Il semblerait que les ukrainiens ont besoin de tentes.
    Des vieux conteneurs pourraient aussi être utiles, de même que des « caisses / caissons » de mêmes dimensions (en préfabriqué, facilement montables).
    Des bottes de pailles (ou tout autre isolant disponible) plaquées de toutes parts de ces conteneurs/caissons (mis hors d’eau [parpaings, pierres …], et couverts par un petit toit en pente (everite, tôle, peu importe …) avec un récupérateur d’eau de pluie) pour l’isolation.
    Des « rocket-stove » / « poêles-fusées » dans des bidons métalliques coulés (dans lesquels du béton réfractaire est coulé) pour la cuisson et le chauffage. Ces poêles ont l’avantage de fonctionner avec du bois mort, et d’offrir de très bons rendements de combustion si bien conçus, évitant ainsi de nombreuses fumées indésirables dans les habitats.

    • lgbtqi+ dit :

      Pour l’everite , de sinistre mémoire (amiante) et au nom sinistre et cynique comme eternit, on laissera tomber malgré les efforts constants des hommes politiques pour en cacher le danger à la population, mais pour le reste, tout à fait d’accord.

    • Tulio dit :

      Des cercueils, aussi ?

      • Félix GARCIA dit :

        Je me sens plus concerné par les vivants, je les laisse s’occuper de leurs morts.
        (Et des morts russes apparemment [dont 40% sont des ukrainiens issus de « la République Populaire de Donetsk » selon Michel GOYA] …)

        Il y aurait déjà pas loin de 100 000 morts et blessés de parts et d’autres, si ce n’est plus … sans parler des déplacés, des traumatisés, des infrastructures et habitations détruites …

  19. GUEPRATTE dit :

    J’attends le moment ou les Chinois enverront massivement leur armes dernier cri aux Russes….et là on va bien rigoler ….surtout en Taiwanais …car là pour le coup ,on rira jaune ….

    • Dolgan dit :

      Ça soulagerait les taiwanais c’est certain.

    • Charcot84 dit :

      @ guepratte
      Les chinois ont quelques soucis actuellement avec le Covid et leur économie, le sort des russes , ils s’en foutent. Armer les russes reviendrait à s’attirer les foudres des occidentaux qui restent le principal débouché économique de la chine….de plus, la manière dont la guerre est menée en Ukraine, les fait réfléchir sur leur plan d’invasion de Taïwan, les chinois ont découvert que la technologie des occidentaux (surtout celle des USA) pouvait jouer dans le rapport de force. Donc la situation actuelle n’est pas favorable aux chinois sur de nombreux plans, ils vont être attentistes et voir comment évoluent la situation. Qui plus est l’affaiblissement des russes peut leur permettre d’être incisifs sur l’Est de la russie, particulièrement peu armée à cet endroit…

    • Axer dit :

      Le matériel chinois c’est des copies de matériels occidentaux ou russes, mais avec la qualité en moins, leurs moteurs de voitures rendent l’âme dix fois plus vite qu’une voiture allemande ou française, je vois mal le matériel chinois faire quoi que ce soit sur un tel champ de bataille. Mais les chinois apprennent vite, très vite. Il faut donc les bloquer pour ne pas qu’ils interviennent sur ce théâtre d’opération.

    • Lotharingie dit :

      à GUEPRATTE :

      « ………J’attends le moment ou les Chinois…………. »
      .
      « …………………..Jeudi et vendredi, le président américain accueille à Washington les dirigeants de l’Association des nations d’Asie du Sud-Est (Asean) pour réaffirmer les intérêts des Etats-Unis dans cette région au cœur de nombreuses tensions avec Pékin.

      Une semaine plus tard, Joe Biden doit se rendre au Japon et en Corée du Sud.

      A Tokyo, il participera aussi à un sommet avec les autres dirigeants du « Quad », ce forum qui réunit l’Australie, l’Inde et le Japon autour des Etats-Unis, et qui est largement perçu comme une alliance pour contrer les ambitions de la Chine…………. »

    • joe dit :

      Voua allez attendre longtemps. Les Chinois ne veulent pas ‘impliquer dans le merdier déclenché par Vlad 1er. C’est totalement contraire à leurs intérêts à cours, moyen et long terme… par contre pour acheter l’énergie au rabais ils seront bien présents 🙂

    • d dit :

      pour l’instant c’est l’afflux de riz. Ils ne mourront pas de faim.

    • Mica X dit :

      C’est déjà fait, depuis le début, les pneus étaient chinois, corruption des militaires Russes, y a pu d’sous ?
      Bref les pneus n’ont pas tenu, et les blindés sont restés en rade.
      Idem pour des drones civils, ils marchent mais ne sont plus vendus en Ru….
      Ah oui, plusieurs scie chinoises font leurs valoches.

  20. Robert dit :

    Une faute de communication peut vous plomber un message.
    http://yvesdaoudal.hautetfort.com/archive/2022/05/09/irrecuperables-6380977.html

  21. Auguste dit :

    L’échange peut se faire,mais ça sera aux conditions allemandes.Et les Allemands tiennent à ce que ses républiques de l’Est aient bien la tête sous l’eau et ne s’éloignent pas trop des volontés de « mémète ».

  22. Ar-Men dit :

    Donc, l’Allemagne envois a grande coups, de pubs, des gadgets, du matériels périmés, voir dangereux. La France, envois des missiles et du matériel neuf. Mais Zenlsky n’arrête pas de critiquer la France, et tous le monde veux du matos allemand ! J’ai comme l’impression qu’ont va être les pigeons de l’affaire !
    Peut être temps que KNDS sorte l’EMBT.

    • joe dit :

      Non Zelensky ne critique pas la France. Il a réagit sur l’usage du mot génocide. Point.

      • Tulio dit :

        Zelensky ne critique pas la France ! No comment…

        • PK dit :

          Vous répondez à un gars qui affirme qu’il faut 48h pour former un soldat…

        • joe dit :

          Effectivement il ne critique pas la France. Un point de désaccord sur l’utilisation d’un mot extrêmement controversé (à juste titre) ne signifie rien, sauf à très court terme (quelques jours). Ce qui unie l’Ukraine et la France est immensément plus vaste que le terme polémique de génocide

  23. Axer dit :

    Vu de loin on dirai que les grands pays européens rechignent à aider l’Ukraine matériellement. 7 canons automoteurs allemands, 5 des pays-bas, une dizaine de canons Caesar. Il y a de quoi être optimiste pour une des plus grosse guerre sur le vieux continent, depuis a fin de la seconde guerre mondiale. L’Otan fait peur et a des moyens…Non ne riez pas, l’affaire est sérieuse. En outre on a vu ces dernières semaines que Moscou a infiltré des hommes politiques qui sont autant de 5e colonne dans le dispositif européen. Les Viktor Orban qui font de l’obstruction à un embargo de pétrole russe, une candidate en France qui a été pointé du doigt il y a seulement quelques jours, le parti droitier anglais financé par les oligarques russes et j’en passe. Bravo, la fête au village peut continuer pendant que les ukrainiens se font charcuter devant nos yeux. Les pays de l’Europe de l’Est, au premier chef la Pologne et les pays baltes sont plus sincères. Ils livrent tout ce qu’ils peuvent. Il se mettent en danger et risquent de payer très cher ce soutiens dans le futur. La Russie ne leur livrera plus de matières premières si Poutine reste ou si un de ses vassal lui succède à l’heure immédiat après-guerre. Tout e monde s’est fait avoir. Poutine ruminait se vengeance contre l’Europe et l’Occident depuis des dizaines d’années. La vengeance est un plat qui se mange froid à ce qui est dit, Poutine en a fait sa pensée secrète. Un coup il tape sur la Géorgie, mais n’ayez crainte, il veut juste remettre de l’ordre dans son étranger proche. Un coup il aide la Syrie, en échange il demande 1.2.3 bases aériennes et navales en méditerrannée. Il essaie de reprendre la Libye, il se fait des soutiens en Algérie, il est en face de la Sud-Europe. Il s’installe en Centrafrique, au Mali, puis bientôt dans toute l’Afrique. Il se fait ami-ami avec Erdogan. Il s’ingère au Haut-Karabagh, toute comme Erdogan. Il envahi la Crimée devant les yeux ébahi de l’Europe, interloquée, sans oser bouger pour pas perturber l’approvisionnement en pétrole, en Gaz…et finalement faudra s’en passer un jour ou l’autre avec cette dernière guerre. Question : Peut-on mener une guerre moderne avec seulement 200 ou 300 chars ? Une petite bataille pourquoi pas, mais une guerre face à la Russie, qui elle dispose d’un stock de plusieurs milliers de chars est-ce que c’est sérieux à terme ? D’autant plus que les ukrainiens l’ont dit, ils veulent récupérer le Donbass et la Crimée. Dans un an, si la guerre se continue ainsi, combien de ces T-72 européens leurs restera t’ils ? A l’évidence, et par prudence, à mon avis ils devraient songer à délocaliser leur production d’armement en Europe occidentale et en Pologne, de quoi fabriquer de manière continue des blindés et des chars (T-80, voir de nouveaux modèles.) Des missiles, des drones, des Neptune et d’autres vecteurs. C’est là que la vraie solidarité européenne peu jouer, si la France construit une usine de chars ukrainiens, que l’Italie leur fait une usine de missiles Neptune, que l’espagne leur accorde une usine de missiles, que chaque pays d’Europe construise des usines, des entreprises d’armement, en employant des ukrainiens réfugiés ou des européens au chômage, c’est ça la plus-value, et là, Kiev pourra tenir dans la durée. La Formation des équipages et des militaires, là aussi c’est un vaste sujet et aussi complexe que celui des matériels, si ce n’est plus encore.

    • joe dit :

      Vous parlez de combien de chars les Ukrainiens auront d’en 1 an. Voyons déjà ce qu’il reste de l’armée russe en tant que force combattante dans 6 mois. Mon avis, cela ne va pas être beau. Ne jamais oublier que Vlad ne tient pas compte de la vie humaine, y compris ces propres troupes. Son discours du 9 mai est simplement pour préparer l’opinion à un conflit plus long. Donc il teste en ce moment même la capacité de résistance de son armée. Si dans 3 mois les pertes ont encore augmenté de 20.000 et encore 3000 d’équipements détruits, il sera dans l’incapacité de tenir à la fois l’Est et le Sud… et reculera… pour encore 3 mois sans avoir la possibilité de reconstituer une force digne de ce nom. Biden avait bien cerné le gars: c’est un boucher… mais pas un fou. Il reviendra à la table des négociations contraint et forcer et criera à une grande victoire !

      • Tulio dit :

        Mme Irma, sors de ce corps ! 😉

      • Axer dit :

        à Joe :
        Espérons pour l’Ukraine, voir pour l’Europe de l’Est. Ce soir, au 10 mai 2022, la CIA dit justement qu’elle pense que Poutine veut tenir dans le temps, qu’il peut même annoncer la mobilisation et la loi martiale ! Ils nous disent qu’il peut également vouloir remettre ses usines d’armement à plein régime (avec les pièces électroniques européennes, asiatiques en manquement). Heureusement que Biden a signé le Lend-Lease hier dans la soirée. On voit bien que l’on rentre dans une logique d’affrontement des deux grands via l’Ukraine. Dans son discours de la Grande Victoire Patriotique, Poutine a clairement parlé de « l’Otan ». C’est clair, pour lui sa guerre en Ukraine c’est également une guerre « froide » contre l’Otan. A mon avis il faut se préparer à fournir plus que 200 ou 300 chars T-72…mais plutôt des milliers de chars, de blindés, de missiles, de drones…Un peu tout quoi ! Le gros problème c’est l’aviation, qui manque , des deux côtés, mais de manière cruelle pour l’Ukraine. Si Poutine coupe l’Ukraine de son dernier grand port, ODESSA, là l’Ukraine deviendra entièrement dépendante de la Russie pendant des décennies, voir des siècles. Voilà un enjeu capital et que si l’Ukraine se laisse déborder de ce côté-là, ce sera terrible pour elle, Poutine sera arrivée à ses fins, c’est à dire faire de l’Ukraine son vassal. C’était clair dès des premiers jours que Vladimir voulait couper l’Ukraine de son accès à la mer, voilà qui est bien claire maintenant. Si la Russie dispose d’environ 3.000 chars de combat, en service, si l’on estime qu’elle en dispose de 10.000 en réserve, qui peuvent êtres remis en service actifs en quelques mois…l’Ukraine a des chance de devoir se battre encore des mois ou des années. A moins d’infliger de graves revers tactiques et stratégiques à la Russie, sur le terrain même.

        • joe dit :

          La russie avaient moins de 3700 chars lourds fin 2020. Les 10.000 dont vous parlez sont des blindés légers ou transport de troupes. Ces derniers peuvent être détruit par du simple canon de 30 mm sans compter les dizaines de milliers de rocket anti-chars sur le terrain (RPG7, karl gustav…) la liste est longue). Le pari de poutine n’est pas d’espérer que les Ukrainiens vont arrêter de se battre mais que le soutien des Occidentaux, se tarisse… Le problème c’est que tous les paris qu’il fait tourne au désastre. Plus la guerre dure, plus ceux qui espéraient un retour à la normal de l’énergie vont être contraint d’accélérer leur transition ce qui par effet dominos, va finir par équilibrer le marché. L’Europe a largement survécu à l’inflation des années 80 et elle est beaucoup mieux dotée en 2022 d’instrument financier et surtout d’une volonté commune !

    • Thaurac dit :

      Vous êtes encore dans l’image idyllique de l’armée, russe, déjà les jeunes russes, n’ont plus envie de se battre, les officers ne valent pas mieux, les chars fondent comme neige au soleil mais aussi leurs servants et équipages…
      Croyez vous que, malgré les referendums bidons, les élections bidons, qui ne trompent personne, que la Crimée va s’arrêter parceque poutine le désire, tout engardant les acquis, mais vous rêvez, et les resolutions de l’onu sont pour la non reconnaissance de ces pseudos territoires, l’europe aussi, alors n’en parlons même pas pour la crimée, qui continuera jusqu’au bout!

  24. Lotharingie dit :

    HS :

    « ……… Selon un nouveau sondage 76 % des Finlandais souhaitent que le pays rejoigne l’Otan, comparé à 60 % en mars. Un record.

    Dans tous les bords politiques, les sondés sont en faveur de rejoindre l’alliance, conclut également l’enquête d’opinion.

    Comme en Suède, l’invasion russe de l’Ukraine a fait basculer l’opinion publique, jusque-là très partagée.

    Le président finlandais Sauli Niinisto doit officiellement annoncer sa position personnelle sur une adhésion à l’Otan le 12 mai….. »

    • joe dit :

      … Et le fait que Vlad continue l’agression comme si de rien était est le dernier clou dans le cercueil de la neutralité pour les Suédois, qui était encore un peu indécis. La probabilité qu’ils suivent la Finlande est extrêmement élevée, d’autant qu’ils ont reçus l’assurance officielle des US qu’ils recevraient le parapluie US des leur demande d’adhésion prononcée, sachant que la validation par les membres de l’Otan peut prendre plusieurs mois (approbation de minimum 30 pays via leur parlement respectifs). Vlad fait décidément tout pour atteindre systématiquement l’inverse de ces objectifs… et tant mieux pour nous. Otan plus fort, dépendance plus faible et affaiblissement majeure de la russie d’un point de vue politique, économique et militaire.

  25. Vandenbroucke dit :

    Vous oubliez les autres Guillotin. Les russes…. 20 millions de morts ! Le nombre de mort de l’union soviétique est égal à 25 millions décomposés comme suit 9 % de russes, 12 % d Ukrainiens et 25 % de Biélorusses le reste étant des Siberins des Georgiens Azerbaïdjanais et russie centrale. Après vous oubliez également que l Union Soviétique n avait même pas un camion de logistique et sans l aide massive des Americains ils seraient Allemands aujourd’hui hui donc be dites pas n importe quoi

    • sentinelle dit :

      Certes l’aide logistique surtout et en armement des américains est très importante mais quand elle arrive de mémoire c’est déjà fin 1942 et le régime à déjà résisté avec ses chars canons et avions qui vont acquérir la suprématie aérienne permanente et totale vers 44 menés par des généraux brillants Joukov , Vasilesky, Bagramian etc même s’ils n’ont pas la fulgurance d’un Manstein, l’art opératif soviétique prime sur les brillants tacticiens allemands. On voit ces temps ci que leurs descendants n’ont pas la même qualité et les mêmes moyens pour des raisons diverses.

      • Pravda dit :

        « En juin 1941, quelques semaines après l’invasion allemande en URSS, le premier convoi d’aide britannique s’était mis en route le long des dangereuses routes de l’Arctique jusqu’à Mourmansk. Il arriva en septembre. Il transportait 40 Hawker Hurricanes avec 550 mécaniciens et pilotes de l’escadre no 151 afin d’assurer la défense aérienne immédiate du port et former les pilotes soviétiques »

        Le meilleur maréchal soviétique, souvent oublié car « polonais » et pas rancunier de rendre service à un pays qui l’a envoyé au goulag

        https://fr.rbth.com/histoire/87038-marechal-rokossovski-urss

  26. Mario 1114 dit :

    @Guepratte :’J’attends le moment ou les Chinois enverront massivement leur armes dernier cri aux Russes….
    Quand les poules auront des dents !
    La Chine ne va pas se facher avec de ses plus gros clients a l’exportation : Etats-Unis , Japon , Corée du Sud et Allemagne … rien que pour vous faire plaisir !

    https://exporter.be-est.fr/fr/s-informer/fiches-pays/chine/profil-commercial#classification_by_country

    Concernant la résistance Ukrainienne :
    https://www.courrierinternational.com/article/vu-des-etats-unis-un-secret-de-la-resistance-ukrainienne-des-annees-d-entrainement-de-l-otan

    Bonne continuation a tous et toutes !

  27. Kamelot dit :

    Dommage… entre les pro et anti les commentaires deviennent plus politiques (de comptoir) et prônent des idéologies malsaines. Pendant ce temps d’autres veulent s’en tirer à bon compte. Il en est ainsi de toutes les guerres…
    Sachons raison garder et nous préserver de la propagande, de toute la propagande.

    • Thaurac dit :

      Un pays agresseurs, barbare attaque un pays libre, démocratique, il faut être timbré pour être « pour » l’agresseur, point barre,et si les trolls n’allumaient pas, ce serait plus calme!
      Les idéologies malsaines sont pro russes, sinon vous m’inquiétez…

      • Tulio dit :

        Quel raisonnement brillant ! Un peu binaire, peut-être… Pas besoin d’être pour l’agresseur pour être contre l’Ukraine ou contre les USA, le monde n’est pas binaire. En attendant, l’oeuvre civilisatrice des USA a triomphé en Afghanistan comme partout où ils passent, on le voit aujourd’hui… Ils établissent vraiment la démocratie partout où ils passent. Cela dit, l’Ukraine n’a jamais été un pays libre et démocratique, c’est un pays mafieux et corrompu issu de l’ex-URSS, comme la Russie, même si c’est moin voyant. La démocratie y est une mascarade comme dans les républiques bananières, protectorats US et le pays est contrôlé par des oligarques. Le président est leur marionnette. Tout ce que vous reprochez à la Russie se retrouve en Ukraine. Bon, Trump va revenir dans quelques années et signera un traité mais ce sera trop tard pour l’Ukraine qui sera détruite et démembrée et qui n’aura plus d’accès à la mer. Et les idéologies malsaines sont autant ukrainiennes que russes, avec l’hyper-nationalisme et les persécutions des minorités ethniques ou sexuelles.

  28. Lotharingie dit :

    « ……………Joe Biden a promulgué lundi une loi qui facilitera l’exportation d’équipements militaires vers ce pays, dépoussiérant une mesure de la Deuxième Guerre mondiale utilisée pour lutter contre l’Allemagne nazie.

    Elle permettra d’accélérer les exportations de matériel militaire considéré essentiel à la défense de l’Ukraine, qui lutte contre l’offensive russe depuis maintenant plus de 10 semaines, en éliminant les obstacles procéduraux qui allongent les délais de livraison……………… »
    .
    https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1882134/biden-loi-deuxieme-guerre-mondiale-ukraine-armements

  29. Mat dit :

    Merci pour cette sage contribution qui doit nous rappeler la mesure et la raison.

  30. Reality Checks dit :

    Les véritables défis ne sont pas reflétés par niveau des échanges que l’on peut lire ici ou là.
    .
    Ce qui se joue autour de nous, c’est une reconfiguration totale des équilibres géopolitiques que nous avons connu lors des dernières décennies.
    .
    La situation en Ukraine n’est ni plus ni moins qu’un révélateur que l’ordonnance des rapport de force économiques, financiers, politiques, militaires, etc connaît une profonde mutation.
    .
    Nous vivons collectivement la naissance d’une nouvelle ère.
    Nous, ce n’est pas juste nous les commentateurs ou lecteurs du forum, c’est nous tous, en tant qu’occupants de notre petite planète bleue.
    .
    Il est encore trop tôt pour pronostiquer avec précision ce à quoi ressembleront les nouveaux équilibres dans les décennies qui viennent, à la sortie de ce processus de transformation, mais la situation sera très différente de ce que nous avons connu durant nos vie d’adultes jusqu’a présent.
    .
    Tel est le vrai enjeu.
    .
    Plus tôt chacun l’aura compris, mieux ce sera pour tout le monde.
    .
    Et ce ne sont pas une poignée de T72 slovaques livrés ou pas à l’Ukraine qui vont changer quoi que ce soit à la marche de l’Histoire.

    • Alpha (α) dit :

      Ben dis donc, une fois n’est pas coutume mais … + 1 pour Reality Check ! 😉

    • PK dit :

      Avec le plus important, complètement passé sous silence : la fin probable de l’hégémonie du dollar…

      Et là, on comprend mieux l’énervement américain…

      • Reality Checks dit :

        Ce qui est sûr c’est que pour ce qui les concernent la Russie et la Chine oeuvre en ce sens, et les principales pétromonarchies du GCC acquièscent pour l’instant.

        Dans tous les cas, on peut penser qu’il subsistera une hégémonie de l’eurodollar dans l’espace Otanesque, afin de préserver les grandes entreprises et les banques, mais à quel prix pour les petits épargnants, les salariés, les gens qui ne sont rien, les sans dents?

        La transformation qui s’annonce aura un coût, et on peut compter sur Wall Street pour tenter de le transférer vers les contribuables, comme à son habitude.

    • joe dit :

      – La marche de l’histoire « c’est que une « opération spéciale de 5 jours » tourne au désastre militaire (autant de pertes en hommes et matériels en 2 mois versus 10 ans en Afghanistan),
      – La marche de l’histoire c’est de donner toutes les excuses aux US de livrer des armes et munitions modernes en quantité illimité sans avoir à verser une goutte de sang d’un Marine 🙂
      – La marche de l’histoire c’est la Finlande et la Suède qui vont rejoindre l’Otan,
      – La marche de l’histoire c’est l’Europe qui se réveille et qui va s’éloigner de sa dépendance à la russie,
      – La marche de l’histoire c’est l’Europe qui livre des armes létales et va renforcer considérablement ces moyens militaires et ces stocks de munitions.

    • Lotharingie dit :

      à Reality Checks

      « ………Plus tôt chacun l’aura compris, mieux ce sera pour tout le monde……. »

      Je suis en total accord avec vous, plus vite les forces occidentales démocratiques exterminerons les régimes autocratiques et dictatoriaux ( politiques, militaires, religieux, …..) , plus vite nous pourrons nous « attaquer » aux grands enjeux mondiaux : réchauffement climatique et disparition de la biodiversité.

      • Reality Checks dit :

        Un peu d’humour pour détendre l’atmosphère:

        Une grenouille vit un Ours
        Qui lui sembla de belle taille.
        Elle qui n’était pas grosse en tout comme un œuf,
        Envieuse s’étend, et s’enfle, et se travaille
        Pour égaler l’animal en grosseur,
        Disant : « Regardez bien, ma sœur,
        Est-ce assez ? dites-moi : n’y suis-je point encore ?
        — Niet. — M’y voici donc ? — Niet. — M’y voilà ?
        — Niet. » La chétive pécore
        S’enfla si bien qu’elle s’enivra.

        — Vladimir de La Fontaine, lors de sa mémorable rencontre avec Nicolas Sarkozy, en Juillet 2015
        https://www.youtube.com/watch?v=OStWVP84cxE

        😉

    • Mica X dit :

      C’est bien vague tout cela
      Les USA resteront LA superpuissance pour un sacré bout de temps
      L’OTAN sortira renforcé
      La France vivotera entre désir d’état providence déficitaire et désir de réformes, elle réussira qq petits coups par ci ou par là pour avoir l’air de
      L’Allemagne s’enrichira encore plus & deviendra le poids lourd du continent
      La Russie si elle ne réforme pas perdra son statut de superpuissance, deviendra une sorte de puissance régionale avec un fort pouvoir de nuisance (ce qu’elle est déjà un peu sans son armement nuc.), l’effondrement n’est pas impossible.
      La Chine continuera son petit bonhomme de chemin pour venir un jour, peut-être, titiller les USA…mais on peut rêver et la voir se réformer.
      L’Afrique restera l’Afrique, hélas ! et l’Algérie….continuera à détester la France et à couiner à chaque fois qu’elle perdra un match de baballe au pied & les algériens viendront voir ici & ailleurs si l’herbe est plus verte.
      Rien d’excitant en fait.

      • Reality Checks dit :

        Demandez à Zidane si l’herbe était verte en 1998.
        Mais attention à rester poli et à ne pas égratiner l’Algérie, sinon il peut vous arriver comme à Matterazzi.
        🙂

  31. KL42 dit :

    Un petit rappel historique pour tous les petits génies du forum.
    Staline va signer les accords Germano soviétique APRES LES ACCORDS DE MUNICH.
    Les Anglais et Français se sont couchés devant Hitler, la Tchécoslovaquie est abandonné et démembré. L’URSS n’est pas prête pour la guerre, elle ne le sera que en 1942-43.
    Sachant les alliés non fiable Staline préfèrera pour gagner du temps.

    • Pascal (l'autre) dit :

      « Les Anglais et Français se sont couchés devant Hitler, la Tchécoslovaquie est abandonné et démembré.  » Bonne raison pour ne pas commettre à nouveau la même connerie. Même si certains vont nous ressortir l’inévitable ritournelle comme quoi l’histoire ne repasse jamais deux fois les mêmes plats!

      • Tulio dit :

        Mais on a -aujourd’hui- l’arme nucléaire et nous sommes craints. La France n’a actuellement peur de personne, comme la GB, d’ailleurs. Et nous n’avons aucun traité d’alliance avec l’Ukraine, pays issu du bloc soviétique.

    • Alpha (α) dit :

      @KL42
      Visionnez donc « HITLER-STALINE, LE CHOC DES TYRANS » qui doit être encore disponible en « replay » sur France 3…
      Vous pourrez vous qualifier de génie après… Peut être…
      Car non, Staline ne voulait pas gagner du temps… Pas exactement…

      • Lotharingie dit :

        Alpha (α) :

        « …………..Visionnez donc « HITLER-STALINE, LE CHOC DES TYRANS »…………. »

        : documentaire un peu  » léger  » , mais qui permet d’avoir l’avantage d’être accessible pour les nombreux pro-poutiniens qui assurément manquent, au regard de leurs interventions sur ce site, de connaissances historiques….

  32. Mat dit :

    La Chine n’a que faire des caprices de pays se prenant pour le centre du monde. C’est d’ailleurs pour cela qu’elle a envoyé balader l’UE et les USA dans leur condamnation-sanction de la Russie qui ne concerne que les occidentaux, donc pour l’isolement, c’est moyennement foutu. Le niveau de vie et d’éducation des chinois a sensiblement évolué (vive le cliché des chinois copieurs), ce qui leur donne l’option d’un marché de plus d’1 milliards de gus. Des moyens de pressions, la Chine en dispose aussi. Sans oublier qu’elle a étendu son influence en Afrique sans oublier le MO et l’Amérique du Sud. Il ne faut sous estimé son importance aujourd’hui, la preuve en est que lorsque l’activité s’arrête là-bas, on en ressent les conséquences ici (voir confinement de Shangai ). Et puis, elle a des comptes à régler avec Taïwan et rien ne l’empêchera. Ceux qui voudront mourir pour Taïwan pourront toujours le faire au moment opportun. De toute façon, ça fait longtemps que les deux pays ont compris qu’ils devaient se soutenir. Pour rappel, au lendemain de l’annexion de la crimee, les 2 pays ont signé un contrat énergétique de 400 milliards sur 20 ans. La Chine a créée son alternative au SWIFT pour les échanges en monnaies nationales afin de se prémunir contre les boufonneries de « l’empire » (dixit Karl Rove).

  33. PHILIPPE dit :

    Voici un commentaire intéressant qui d’une part rappelle un passé pas si lointain et d’autre part trace des perspectives pour l’avenir :
    https://www.franceinter.fr/emissions/geopolitique/geopolitique-du-mardi-10-mai-2022

    En ce qui concerne les effectifs réduits du défilé de ce 9 Mai à Moscou il y a bien sûr différentes explications possibles.
    Parmi ces dernières il y a une éventualité c’est que la limitation du nombre d’unités mobilisées réduit le brassage ponctuel des troupes et par conséquent la diffusion des informations sur l’état réel de la situation. Mais ce n’est bien entendu qu’une supposition.

  34. Lotharingie dit :

    HS :

    « ………………………Soixante pour cent des 70 pays à bas revenu risquent désormais un défaut de paiement. Cette fragilité s’est accrue avec l’invasion russe de l’Ukraine, qui a ralenti la croissance mondiale et alimenté la flambée des prix du pétrole, du gaz, du blé ou encore de l’huile.

    L’assèchement des dépenses publiques, conjugué à la flambée des prix des produits alimentaires et de l’énergie, accroît les risques d’instabilité………………………… »
    .
    https://www.lemonde.fr/international/live/2022/05/10/guerre-en-ukraine-en-direct-un-mort-et-cinq-blesses-dans-des-frappes-sur-odessa_6125423_3210.html

  35. Lotharingie dit :

    HS :
    .
    « ………………….Un accord sur un projet d’embargo de l’Union européenne sur le pétrole russe, actuellement bloqué par la Hongrie, est possible « dans la semaine », a estimé ce mardi le secrétaire d’État français aux Affaires européennes, Clément Beaune.

    « Je pense qu’on peut avoir un accord dans la semaine, on y travaille d’arrache-pied. C’est sans doute une question de jours »……………… »
    .
    https://www.bfmtv.com/international/en-direct-guerre-en-ukraine-macron-douche-les-espoirs-d-adhesion-rapide-de-kiev-a-l-ue-poutine-affirme-que-l-armee-russe-defend-la-patrie_LN-202205100013.html

  36. PHILIPPE dit :

    Pour Odessa, prochain objectif de l’agresseur russe, on peut espérer que toutes les dispositions ont été prises et que la ville ne se laissera pas surprendre, par exemple, par une attaque fluviale conduisant l’adversaire directement au centre ville.

  37. Lotharingie dit :

    HS :
    .
    « ……………………. »Plus d’un millier de militaires » dont « des centaines de blessés » toujours à Azovstal dans le sud-est de l’Ukraine, a indiqué mardi à l’Agence France-Presse la vice-Première ministre ukrainienne Iryna Verechtchouk.

    Dans un messge posté sur Télégram ce mardi, l’adjoint au maire de Marioupol, Petro Andryushchenko, affirmait que 100 civils étaient toujours bloqués à Azovstal………………… »
    .
    https://www.bfmtv.com/international/en-direct-guerre-en-ukraine-macron-douche-les-espoirs-d-adhesion-rapide-de-kiev-a-l-ue-poutine-affirme-que-l-armee-russe-defend-la-patrie_LN-202205100013.html

  38. Félix GARCIA dit :

    The Kyiv Independent@KyivIndependent
    Germany may deliver first batch of 100 Marder infantry fighting vehicles to Ukraine in 3 weeks.
    Arms supplier Rheinmetall CEO Armin Papperger said in an interview that his company is ready to send Marders to Ukraine but it is waiting for the decision of the federal government
    https://twitter.com/KyivIndependent/status/1523949545654300672?cxt=HHwWgMC9xbOClKYqAAAA

  39. caiusbonus dit :

    On pourrait imaginer que certains opportunistes cherchent à se débarrasser de leurs T72 qui sont des cimetières ambulants pour les équipages (3 hommes, chargement automatique avec obus entourant la tourelle de sorte qu’un seul coup bien placé transforme tout le monde en chaleur et en poussière, sans la moindre chance de survie) en échange de chars mieux conçus et mieux sécurisés laissant une chance à l’équipage (obus stockés dans des secteurs surblindés avec effet dirigé vers l’extérieur en cas d’explosion), du Leopard II par exemple?

  40. Mario 1114 dit :

    Sentinelle :Certes l’aide logistique surtout et en armement des américains est très importante mais quand elle arrive de mémoire c’est déjà fin 1942 …

    A partir d’Aout 41 :
    https://share.america.gov/fr/le-materiel-militaire-livre-par-les-etats-unis-a-lu-r-s-s-a-aide-a-vaincre-le-nazisme/

    Et aujourd’hui comme hier on a encore besoin des
    RICAINS , c’est juste un constat ! maintenant si quelqu’un a la solution … je suis preneur !

    Bonne continuation !