Le chef d’état-major des armées insiste sur l’importance des « forces morales »

Une nation ne se défend que si elle veut se défendre et s’aime suffisamment pour se défendre », avait lancé le député Jean-Louis Thiérot, lors de l’examen du rapport sur la haute intensité qu’il venait de rédiger avec sa collègue Patricia Mirallès par la commission de la Défense, en février dernier. D’où l’importance des « forces morales », qui, selon lui, doivent être « suffisantes pour affronter des adversaires dont le rapport à la mort, au sacrifice et à la patrie ne sont pas les mêmes que chez nous ».

Par « forces morales », on désigne généralement la capacité psychologique à affronter et à surmonter l’adversité. Ce qui suppose de développer et d’entretenir certaines qualités ou vertus, comme le courage, la solidarité, la discipline et la disposition à consentir des sacrifices pour le bien commun.

Le rapport sur la haute intensité déplore, par exemple, l’addiction au « smartphone »… ce qui peut sembler anodin mais qui ne l’est pas tant que ça en réalité, au regard des risques opérationnels qu’elle est susceptible de susciter. « Cette incapacité à la déconnexion est désormais bien connue de nos compétiteurs », souligne-t-il. Ainsi, lors de l’exercice Polaris 21, organisé en novembre dernier par la Marine nationale, un navire a été fictivement coulé après la mise sous surveillance électronique de ses marins.

« Les Rouges ont analysé la composition de membres de l’équipage d’un navire bleu et ont cherché à retrouver la trace de ces marins sur les réseaux sociaux. Sans surprise, un marin qui n’avait pas éteint son portable a borné sur une antenne relais, permettant de localiser le navire alors en navigation côtière », a raconté aux rapporteurs le contre-amiral Emmanuel Slaars, commandant adjoint de la force aéromaritime française de réaction rapide.

Quoi qu’il en soit, et plus généralement, le rapport de M. Thiériot et de Mme Mirallès parle de « conforter les forces morales en renforçant les représentations populaires des armées et des conflits futurs, en poursuivant les efforts en faveur du renforcement du lien armées-Nation et en formant effectivement les professeurs aux enjeux de défense ».

Une nécessité qu’illustre l’attitude de la population ukrainienne face à l’invasion de son pays par la Russie. En tout cas, c’est l’un des trois principaux enseignements qu’en a tiré le général Thierry Burkhard, le chef d’état-major des armées [CEMA].

Lors d’une prise d’armes qu’il a présidée à Balard, le 22 avril dernier, le général Burkhard avait insisté sur le « rôle crucial des forces morales et l’exigence individuelle et collective qu’elles impliquent ». Un enseignement de la guerre en Ukraine qui est « moins une rédécouverte qu’une confirmation », a-t-il dit.

« Ce sont d’abord les forces morales qui expliquent la remarquable résistance ukrainienne. Je ne pense pas uniquement aux combattants, dont le courage et la volonté ne sont plus à démontrer. Je pense également à la population, à la société ukrainienne dans son ensemble et à ses dirigeants. Unis dans le soutien à ceux qui combattent en leur nom, tous font preuve d’une résilience et d’une cohésion admirables », avait ainsi écrit le CEMA dans son ordre du jour n°13.

Et d’ajouter : « Les forces morales doivent être pour nous une préoccupation de tous les instants. Parce qu’elles ne surgissent pas du néant au moment du combat, elles doivent être forgées et entretenues en permanence. Faute d’avoir anticipé cette obligation, nous serions promis à la défaite. »

Dans un entretien publié le 6 mai par l’AFP, le général Burkhard a de nouveau évoqué les « forces morales » en répondant à une question sur les enseignements de l’invasion de l’Ukraine. « Tout d’abord, l’importance des forces morales. Les Ukrainiens ont gagné dans ce domaine. Ils ont une armée qui défend son pays et un pays qui soutient son armée. Cela se construit, ce n’est pas quelque chose qui se décrète le jour où une guerre éclate », a-t-il répondu.

En outre, le CEMA a également souligné l’importance de la guerre informationnelle. « Les Ukrainiens ont réussi à imposer leur narratif face aux Russes, qui étaient un peu les maîtres en la matière », a-t-il dit. Enfin, il a également insisté sur la préparation opérationnelle. « L’armée russe est supérieurement équipée mais n’a pas réussi à entraîner ses soldats à la haute intensité », a-t-il relevé.

Au passage, et comme il l’avait fait dans son ordre du jour n°13, le général Burkhard a égratigné le commandement russe en évoquant la première phase de l’offensive lancée par la Russie. Phase qui visait à faire tomber le gouvernement ukrainien en exerçant une forte pression sur Kiev… et qui s’est soldé par un échec.

Le « dispositif [russe] n’était pas très cohérent tactiquement », a commenté le CEMA. L’une des raisons? « L’armée russe est l’armée du mensonge. Des gens ont menti en disant que l’armée ukrainienne ne se battrait pas, que les forces russes étaient prêtes à faire la guerre, que les chefs savaient commander », a-t-il avancé.

Reste que, pour le général Burkhard, la situation actuelle est appelée à durer. « On est entrés dans une compétition longue avec la Russie », a-t-il estimé, soulignant que Moscou a mis en place une « vraie stratégie dans le temps long », ave le renforcement de ces capacités militaires, notamment avec les armes hypersoniques.

Toutefois, a poursuivi le CEMA, les difficultés des forces russes en Ukraine vont « imposer une pause » à cette stratégie de long terme… Aussi, l’Europe devra « en profiter pour se réorganiser et construire aussi sa stratégie de long terme, penser le jour d’après la guerre ukrainienne », a-t-il estimé. C’est à dire qu’il faudra « se réarmer, renforcer la cohésion et se mettre en position d’être compétiteurs avec les Russes », avec l’objectif de se donner la capacité d’affaiblir la Russie sans perdre de vue qu’il « faudra peut-être reconstruire une architecture de sécurité » avec elle.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

199 contributions

  1. VinceToto dit :

    Son discours me fait penser à : https://youtu.be/4kQMDSw3Aqo

    • Alexei Zaysen dit :

      C’est le clip préféré de votre chef des armées et de sa « femme » ?

      • Pascal (l'autre) dit :

        « et de sa « femme » ? » Et c’est quoi le problème beau Slave?

  2. Czar dit :

    les « forces morales » de l’Oxydant, on les connaît : lorsqu’on les assassine c’est d’ânonner « vous n’aurez pas ma haine » et d’aller boire un café après un carnage en se prenant pour les anglais du Blitz : le courage des moutons de retourner brouter après la ponction lupine de la nuit, quoi.

    ah si, ils trouvent encore assez de forces pour bêler contre ceux qui sonnent le tocsin, qui les laisseront le moment venu à leur sort amplement mérité, sans même leur faire l’injure d’un doigt d’honneur vengeur, tellement ils ont déjà disparu de tous les esprits.

    • Castel dit :

      Moi , je pense au contraire que si la France était envahie un jour, elle trouverait la même force morale que les Ukrainiens aujourd’hui, et  » l ‘Oxydant » dont vous parlez dans votre intervention, serait tout à fait capable de foutre une « dérouillée » à l’envahisseur, quel qu’il soit !!

      • Pascal (l'autre) dit :

        @ Castel Globalement oui………………….mais j’ai quand même un « léger » doute, il suffit pour cela de lire certaines « interventions » sur ce blog! L’envahisseur n’aurait pas de gros problèmes pour recruter de « zélés » collaborateurs, pour certains ce serait la poursuite d’une « tradition » familiale!

        • Dominick dit :

          Vous parlez des islamo-gauchiste, des vert, des socialos, des Lrem et autres Modem n’est-ce pas car moi je ne connais que cela… Donc peut-être vous même??

          • Courmaceul dit :

            Non, il parlait des tapineuses du Kremlin …donc vous peut-être ? 🙂

          • Pascal (l'autre) dit :

            « Donc peut-être vous même?? » Et vous de quel bord êtes vous dominickenikenick? Remarquez que vu la liste dans votre commentaire vous, ne serait ce pas plutôt La Marine et la croisière s’amuse où Nosferatu le vampire qui comme le chantait Aznavour :  » Je me voyais déjà en haut de l’affiche »!

      • Lothringer dit :

        Bof…
        Il me semble qu’entre 1940 et 1944, les collabos ont été plus nombreux que les résistants.
        Une partie des premiers finissant par retourner leur veste quand le vent à changé de sens.

        Et si j’étais né en 17 à Leidenstadt…

        Les Ukrainiens sont admirables, stoïques et héroïques (malgré leurs élites corrompues). Gloire à l’Ukraine.
        Pour ma part, je me souviens quotidiennement que je vis dans un pays presque libre parce que d’autres avant moi sont allés jusqu’au sacrifice suprême.

      • Czar dit :

        mon cher castrel, je n’ai jamais douté de tes capacités à mitrailler d’insipides banalités controuvées et à jouer les boussoles indiquant le sud avec obstination. nul doute que la Frônce blaqblônbeurk sera unie comme les trois doigts de la min d’un amateur de feux d’artifice s du 31 pour affronter le monde entier, et même au delà.

      • arnaud dit :

        Vous rêvez. Il y aura une minorité pour se battre, 80%de la population se terrera ou mettra la pagaille.

        • chill dit :

          ou s’enfuira vers leurs beaux pays de coeur, ça permettra au moins de séparer le bon grain de l’ivraie..

      • Carin dit :

        @Castel
        Et vous avez complètement raison.. on l’a vu lors des attentats de 2015, un nombre incalculable de gens étaient prêts à faire tout le nécessaire, le temps qu’il faudrait… et j’ai tendance à penser qu’ils étaient sincères, car en 2016 c’était pareil.

        • Félix GARCIA dit :

          Et même si c’était absurde, la « discipline » lors de l’épidémie de CoViD était éclairante à ce sujet (par contre, faut pas en abuser pour faire nawak’ …).

      • Waroch dit :

        Je suis d’accord, les grandes défaites ne proviennent d’ailleurs que rarement de la base. Donnez un fusil à un homme pour défendre sa terre et sa famille et il fera majoritairement le job. En râlant éventuellement, caractère national oblige, mais il suivra le mouvement tant que l’encadrement et l’équipement sont à un niveau satisfaisant’

    • Roland de Roncevaux dit :

      l’encadrement idéologique, médiatique, informationnel et étatique devrait permettre de mener la nation à la guerre. On l’a vu pendant la pandémie, qui fut un exercice grandeur réelle d’encadrement et de mobilisation de la société contre un ennemi invisible. On l’a vu aussi au moment de Charlie, ou bien lors des grands événements sportifs. D’ailleurs, en temps de guerre, l’état peut fusiller les récalcitrants, ce qui accroît l’obéissance. Je ne me fais donc pas trop de soucis.

      Cependant, on voit mal quel ennemi la France peut avoir aujourd’hui. Je ne pense pas que les Belges ou les Suisses nous envahissent. Quant à l’armée russe, elle n’a pas franchi le Donbass, ce qui laisse une certaine marge avant de la voir défiler à Paris (contrairement aux fantasmes de fin-du-monde de certains).

      On sait que la France planifie sa guerre de haute-intensité contre la Turquie ou l’Iran. Mais ce sera donc loin du territoire national. A part cela, on ne voit vraiment pas quel danger miliaire guette la France qui est une démocratie solide, attirante, prospère et rayonnante.

    • Eugene123 dit :

      @Castel: « Moi , je pense au contraire que si la France était envahie un jour, elle trouverait la même force morale que les Ukrainiens aujourd’hui »

      Ouaaah!

      En 40, la France n’a pas particulièrement brillé par sa force morale: Rappelons nous que le seul mec qui en a fait preuve est un petit colonel nommé général 1 étoile pour entrer au gouvernement français fuyant devant l’allemand, Charles de Gaulle, et que la totalité de l’élite française politique et militaire, s’est empresser de baisser son froc ou de fuir dans les colonies.

      Différence entre 1940 et 2022? En 2022, il n’y a plus le moindre « amour de la patrie »; On est « citoyen du monde, facebookeur, youtubeur, twitteur », plus rien à foutre de la France à part quelques jeunes désoeuvrés faisant quelques années d’armée parce que ne trouvant pas de débouché dans le monde de l’emploi…

      Alors bon, on peut être « patriote » mais de là a travestir la réalité, je ne pense pas que vous rendez service au pays!

      • Dominick dit :

        Bien exact @Eugene et nous pourrions en lister d’autres qui n’ont plus rien à foutre de la France…

        • Carin dit :

          3 posts d’affilé, 3 pseudos différents, mais toujours la même diarrhée….
          Fait toi vraiment soigner, t’es pas tout seul dans ta tête, faut être gravement atteint pour s’autocongratuler en ligne.
          Enfin, je suppose que le taulier trouve un intérêt à diffuser tes élucubrations de mythomane pathologique.
          Veuille quand même accepter mes salutations distinguées.

          • Dominick dit :

            @Carin. Non non, je ne me fais pas de l’auto congratulation, je n’ai pas non plus envoyé 3 commentaires d’affilés sous 3 différents pseudos ???
            Je ne sais pas lequel des deux devrait se faire soigner mais vous, vous me semblez ne pas avoir toutes vos facultés vu le peu de discernement que vous venez de démontrer, quand à l’élégance de vos propos à mon égard, cela me laisse de marbre tout comme je reste pantois devant vos habituelles inepties. C’est malheureusement bien triste…. pour vous!
            Alors, prenez soin de vous car il serait regrettable de perdre un si talentueux commentateurs…
            Vous souhaitant bon rétablissement. Bien cordialement

    • Orwell dit :

      Merci Czar de contribuer à enrichir notre vocabulaire, grâce à cette « ponction lupine ». Cela m’a rappelé la « peur obsidionale » d’Emmanuel Macron.
      Vous partagez avec le président de la République le goût prononcé des tournures recherchées. Cela vous fait au moins un point commun avec lui. À la lecture de vos propos habituels, il n’est pas certain qu’il y en ait beaucoup d’autres…

      • Wa Terlou dit :

        Il y a du laborieux dans « tournures recherchées ». Au contraire, chez Czar il me semble que ça coule de source. J’ai déjà eu l’occasion de lui dire qu’il avait raté sa vocation en nous privant d’un autre Céline ou d’un autre Cavanna, voire d’un autre Frédéric Dard (San Antonio) mais le plus regrettable, c’est que, comme le premier d’entre eux, il met ce talent au service d’une mauvaise cause.

  3. Citizenflash dit :

    Un moment j’ai cru que nous étions le 1er Avril ! Il faut revenir sur terre et constater que nos hommes en âge de n’ont plus la trempe nécessaire pour accepter de travailler sans compter les heures, loin de leur famille, dans des zones de guerre.
    La société moderne a complètement dissous les valeurs morales pour se concentrer sur le consumérisme qui est devenu la religion dominante.
    * d’ailleurs, même sur ce bon blog il y a une foultitude de belliqueux qui resteront planqé derrière leur clavier avec une bière et des chips sous le prétexte « qu’il y a des gens qui sont payés pour mourir »…

    • Castel dit :

      Il me semble au contraire que nos hommes en âge de combattre, retrouveront la trempe nécessaire pour défendre leur pays, sachant que si il ne font rien contre l’envahisseur, leur petite vie tranquille risquerait de se transformer en esclavage au service des nouveaux maîtres de la France !!!

      • Roland de Roncevaux dit :

        il faudrait cependant qu’on nous précise l’ennemi… les Belges ou les Suisses n’ont pas l’intention de nous envahir… Et les Russes et les Chinois sont vraiment trop loin. Ensuite, les hommes en âge de combattre réfléchiront s’ils ont envie ou non de défendre le pouvoir euro-atlantiste et ses électeurs retraités.

        • Dominick dit :

          En voilà une de précision! Pas besoin d’aller loin, l’ennemi habite à côté de chez toi, ferme bien ta porte RdR

        • Pascal (l'autre) dit :

          « ses électeurs retraités. » Vous pourriez développer?

      • EUgene123 dit :

        Comique va!

        Le peuple est déjà l’esclave au service des nouveaux maîtres de la France!!!

        Tu es au courant que les français ont voté contre l’Europe lors du seul referendum où on lui a demandé son avis?

        Tu es au courant que ta vie de franchouillard est gérée depuis Bruxelles par des fonctionnaires que personne n’a élu? Tu te rappèles avoir choisi lors d’une élection la miss Ursula von der Leyen et ses petits copains???

        • Castel dit :

          @ Eugene123
          Ce qui est amusant, c’est de me faire traiter de comique par un charlot !!
          D’abord, je rappellerai que le referendum dont tu parles, ne concernait que la constitution de l’Europe, en 2005, mais ne remettait pas en cause celui de 1972, le seul qui ait posé la question de l’élargissement de celle-ci, auquel la France devait appartenir….
          Et pour moi, le véritable esclavage serait de ne pas avoir la possibilité choisir les dirigeants par une voie électorale libre, de ne pas pouvoir voyager ni quitter mon pays sans l’accord des nouveaux maîtres, d être envoyé en camp de travail comme les ouighours , par exemple, d’être emprisonné ou de risquer de disparaître mystérieusement en cas de protestations un peu trop virulentes aux yeux du pouvoir…..
          Pour avoir une idée de se qui risquerait de se passer en cas d’invasion militaire, il suffit de se rappeler ce que les français ont subit durant l’occupation allemande en 1940……
          Pour ce qui est de la commission de Bruxelles, je rappelle qu’elle est quand même désignée par le parlement de Strasbourg, qui lui est élu par les citoyens européens.
          Je pense que les principaux adversaires de l’Europe sont surtout ceux qui voient d’un mauvais œil, que, une fois parvenus au pouvoir, ils aient des comptes à rendre aux autres pays s’ils avaient l’intention de se remplir les poches d’une façon un peu trop flagrante !!

          • Eugene123 dit :

            @Castel: Tu peux raconter ce que tu veux: La France est une démocratie qui en a que le nom!

            1. En 1972, le peuple français n’a pas pu donner son avis

            2. En 2005, le peuple français n’a pas pu remettre en question la constitution de 1972 puisqu’on ne lui a pas posé la question

            3. Si tu veux, tu peux remonter au Traité de Rome du 25 mars 1957, la création de l’UE n’a jamais été soumise au peuple français

            4. Et fais moi par rire avec ton parlement: La France est un pays où tu peux avoir plus de 30% des voix lors d’une élection et n’avoir que 5 ou 6 députés sur les 577 députés de l’assemblée nationale!!!

            La réalité est que la France est une monarchie qui se cache sous le nom de « république ». Depuis que le peuple a coupé la tête de Louis 16, les gouvernants ont peur du peuple… Ce n’est pas demain qu’il y aura un quelconque référendum réel en France, ni une quelconque vraie assemblée nationale proportionnelle représentant vraiment l’avis des votants!!!

          • Bomber X dit :

            @Eugène123
            La France est bien une démocratie. La preuve ?
            Tu peux déblatérer tes conneries à longueur de journée sur ce site, tout en continuant à encaisser ton RSA mensuel !
            En Russie, ce n’est pas possible.

        • felipe dit :

          sans parti pris, un certain président a été élu en 2007 en annonçant clairement dans son programme qu’il ferait avaliser le traité européen par l’assemblée nationale. sur ce point uniquement il faut arrêter de dire que le peuple français a été dupé.
          sur la gestion européenne, c’est vrai sauf que la commission fait éxécuter des décisions prises collégialement par les autorités politiques des états membres.
          en revanche, je suis tout à fait d’accord avec vous pour les questions purement juridiques mais là aussi, nos parlementaires, élus par le peuple, ont modifié la constitution en ce sens.

    • ji_louis dit :

      Ce n’est pas « la société moderne » ou « le consumérisme » le problème, cela n’existait pas (ou pas avec autant d’acuité) en 1940, et pourtant certain, nombreux, se sont admirablement comportés face aux allemands quand la plupart se sont réfugiés dans le confort relatif de l’anonymat (ne rien faire, ne rien dire, ne pas se faire remarquer, ne s’occuper que de soi) et l’assurance illusoire des promesses du vainqueur de Verdun.

      Sans but élevé dans la vie, il n’y a que peu d’efforts à faire, peu de sacrifices, et peu de justifications à en faire.

      Bref, il faut redonner au moins une raison de s’élever (moralement, physiquement, financièrement, etc).

      J »ai donné 30 ans de ma vie à la France. Désormais, je ne suis susceptible de me saccrifier que pour les miens, et ne suis plus vraiment un exemple.

      • Robert dit :

        « J »ai donné 30 ans de ma vie à la France. Désormais, je ne suis susceptible de me saccrifier que pour les miens, et ne suis plus vraiment un exemple. »
        C’est déjà beaucoup et vous êtes sûrement un exemple pour les vôtres.

      • Eugene123 dit :

        « J’ai donné 30 ans de ma vie à la France.  »

        Es-tu a eu quoi en retour? Ben, le plaisir de t’exprimer sur opex, c’est déjà bien…

        A j’oublie et le plaisir de voir un « manuel valls » tourner sa veste et devenir le plus fervent des marconistes…. Pas sûr que cela soit très motivant pour laisser sa peau pour la défense du pays

        • Pascal (l'autre) dit :

          « Es-tu a eu quoi en retour?  » Parce que vous rendez uniquement service que dans le but d’en avoir en retour? Lui je l’aide car il peut m’être utile! Cela dénote votre mentalité…………………. Ca sent pas très bon!
          « A j’oublie et le plaisir de voir un « manuel valls » tourner sa veste et devenir le plus fervent des marconistes…. » Donc vous défendriez éventuellement votre pays en fonction de ses hommes politique! On défend sa nation, ce qu’elle représente, son mode de vie, sa liberté,
          Quand on commence à tenir ce genre de discours il n’est plus loin le temps de la collaboration avec une puissance étrangère si ses hommes politiques ont vos « faveurs »

          • Eugene123 dit :

            1. C’est l’honneur d’un pays de reconnaître les sacrifices qui sont fait pour elles!!! Même un roi de France a été capable de crérer l’Hotel des Invalides

            2. Un poisson pourrit toujours par la tête! La qualité de ses politiques font d’un pays ce qu’il est!

            Quant à ton discours sur la collaboration, je n’ai rien à en dire, sachant qu’avec un français, on parle avec des experts qui ont montré leur compétence en 1940!

    • Robert dit :

      Famille stable, avec des valeurs morales personnelles solides, il en reste encore.
      J’en connais qui dès l’enfance ne rêvaient que de s’engager, mais ils veulent aussi pouvoir fonder une famille et passer du temps avec eux. Ils n’adorent ni le matérialisme ni leur nombril, ceci expliquant peut-être cela, et n’ont pas multipliés les expériences précoces futiles.
      La société actuelle, tournée vers l’individu-roi et l’émotion est devenue incapable d’accepter le sacrifice de sa vie.

  4. Raymond75 dit :

    Enfin un militaire de haut rang qui parle de l’importance humaine lors d’un conflit « de haute intensité » qui menace un peuple. Oui, les Ukrainiens nous montrent l’exemple, par leur volonté, leur courage, la mise à l’abri des enfants et des mères de famille (ce qui est une preuve d’intelligence, mais aussi de courage car ces femmes vont vivre des heures très difficiles). C’est ce courage de tout un peuple qui a fédéré les solidarités internationales que l’on constate.

    Comment se comporterait la France soumise à pareille épreuve ? Mal, on peut le penser : société devenue hyper individualiste, jeunes collés à leurs smartphones, société qui se fractionne en pseudo communautés identitaires diverses et variées, et abandon total de toute éducation civique, et même morale.

    Je l’ai dit et je le répète ; il faut refaire un service ‘citoyen’ de quelques semaines, pour les garçons comme pour les filles, qui comporte une période d’initiation militaire, de formation civique, de formation de secouriste et un stage dans un milieu associatif. Trois ou quatre mois devrait suffire, avec peut être un rappel sous forme de périodes espacées dans le temps. Un modèle ? La Suisse bien entendu, seule véritable démocratie, pacifiste et qui saurait se défendre.

    Bien entendu, rien à voir avec le service militaire imbécile que j’ai connu !

     » « Les forces morales doivent être pour nous une préoccupation de tous les instants. Parce qu’elles ne surgissent pas du néant au moment du combat, elles doivent être forgées et entretenues en permanence. Faute d’avoir anticipé cette obligation, nous serions promis à la défaite. » : oui, pour les militaires ET pour les civils.

    • Twouan dit :

      A mon avis, c’est surtout a l’ecole qu’il faut faire l’effort.

      Quand je vois la faible participation aux elections, je me dit que les gens ne comprennent pas la chance qu’ils ont.

      On doit reenseigne la haine de la dictature.

      Nos valeurs incarnees dans nos institutions.

      • Math dit :

        Les démocraties meurent du dégoût qu’elles s’inspirent d’elle même. Cela passe par la décadence des mœurs et par la multiplication des procès (Rome et la Grèce en exemple). Les responsables se reconnaîtront d’eux mêmes. Bref, pour faire simple, les démocraties meurent par la gauche et le centre.

      • chill dit :

        Les moutons vont à l’abattoir, ils ne disent rien et n’èspèrent rien. Mais du moins ils ne votent pas pour le boucher qui les tuera , ni pour le bourgeois qui les mangera. Plus bêtes que les bêtes, plus moutonniers que les moutons, l’électeur nomme son boucher et choisit son bourgeois.
        Il a fait des révolutions pour conquérir ce droit . Octave Mirbeau né en 1848..

    • Frédéric dit :

      Et pourtant. Beaucoup ont déclaré que l’Ukraine n’était pas une nation. Que son peuple était divisé, et ne soutenait pas une classe politique plus que corrompue…. CQFD

    • mich dit :

      Encore et toujours votre blabla habituel , vous croyez que la société Ukrainienne aurait été pareille à 1500 km de la frontière Russe , vous croyez que le soutien est venu à la première frappe Russe ? vous ne savez pas que ce sont souvent les épreuves qui forge un pays ?jeunes collé au smartphone vous dites ,et bien les vieux le sont tout autant si vous n ‘avez pas remarqué , votre service citoyen vaudra que dalle si on ne commence pas par une éducation un plus efficace que maintenant ,quand à la Suisse … super , elle est surtout tranquille au milieu de l’ UE et veille surtout à ne se fâcher avec personnes pour son business ,ce serait pas la même dans une situation à la Finlandaise , vous savez cet autre pays neutre .

    • Eugene123 dit :

      @Raymond75: « Un modèle ? La Suisse bien entendu, seule véritable démocratie, pacifiste et qui saurait se défendre. »

      Ben mon gars, il va falloir mettre à jour tes connaissances: On est plus dans les années 70!!!

      L’armée suisse n’est aujourd’hui plus qu’une vaste blague: Possibilité de faire du service civile comme aller faire un stage dans une université à l’étranger (des vacances quoi), une majorité de jeunes considérés comme inaptes (pensée émue pour le tenisman Roger Federer, no 1 mondiale pendant plusieurs années, réformé de l’armée suisse pour cause de problème physique (mal de dos)!!!)

      En 1970, l’armée suisse était effectivement un outil important pour la cohésion du pays: Tout le monde était astreint (tu es gros? tu es légèrement handicapé? Aucun problème: Secrétariat ou troupes de transmission), mélange des soldats germaniques, francophones ou italophones, liaison forte entre l’organisation militaire et économique du pays, etc…

      Aujourd’hui, les seuls militaires suisses sérieux sont les « secoundos » des Balkans (30% de l’effectif!): les gosses devenus suisses et dont les parents sont venus comme réfugiés de Serbie, du Kosovo et autre Bosnie (J’invite a regarder la composition de foot de l’équipe suisse qui a battu la Frraaaance, on croirait voir évoluer l’équipe nationale du Kosovo).

      Aujourd’hui on a quoi? Pas assez d’hommes veulent faire l’armée, donc on propose d’astreindre les femmes à un service obligatoire. Mais comme la Suisse est comme tous les autres pays occidentaux, ayant perdu tout sens de la patrie, les politicards changent cela en une « journée d’information pour les filles »…. L’armée suisse est sauvée!!!

    • felipe dit :

      je pense que vous restez dans votre trip mythifié de la nation en armes sans en mesurer les tenants opérationnels. je ne relève pas vos considérations sur le service militaire imbécile qui ne le fut que parce que notre classe politique de l’époque l’admettait ainsi et l’imposait aux armées à oups de restrictions budgétaires.
      quand à votre vision ydilique d’un service de quelques semaines pour une classe d’âge de 800000 jeunes qui ne supporteraient déjà pas huit jours, sans un but et un sens clair… j’en souris d’avance
      car vous oubliez une donnée fondamentale : le sens du service « au service » de la nation. il a montré sa pertinence en 1418 et sa fragilité dans l’entre deux guerres en perdant justement tout son sens.
      Visiblement,il vous manque une donnée qui fait la force de l’armée ukrainienne. construite comme la france de 1870 sur la première phase du conflit, l’armée territoriale ukrainienne s’est avant tout entraînée individuelle ET collectivement à la « défense opérationnelle du territoire ». c’est un travail de longue haleine avec un encadrement et des savoir-faire collectifs. les territoriaux qui ont pris les armes sont encadrés par des professionnels de la guerre. on est très loin du camp de jeunesse
      alors votre camp scout de quelques semaines juste pour saluer porter un tee-shirt bleu ciel, saluer le drapeau et chanter la marseillaise…

    • Dominick dit :

      Ha revoilà le bon Raymond, dites-moi donc, n’auriez vous pas fait une petite erreur ? je vous lis, »Comment se comporterait la France soumise à pareille épreuve , »Ne fallait-il pas dire  » Comment se comporterait la France INsoumise à pareille épreuve? ». 😉
      Faire un service citoyen est d’une profonde imbécillité, avec votre idées c’est la déroute assurée.
      1) Nous n’avons plus les bâtiments pour recevoir tout ce petit monde.
      2) Nous n’avons absolument pas les effectifs pour les encadrer ou faire de la garderie.
      3) Nous avons pas et plus les moyens financiers et encore moins les moyens matériel.
      4) Militairement çà n’a aucun intérêt.
      5) Vous pensez de nos jours que tout le monde est prêt à se mélanger avec n’importe qui, notamment avec la racaille, puis ne comparez pas la France avec la Suisse et encore moins l’Israël.
      6) Pas sûr que nos militaires soient d’accord avec vos fadaises, à part peut-être ceux que l’on retrouvent sur les plateaux ou les cireurs de pompes mi-militaires, mi-technocrates en recherche d’un poste pompeux pour terminer leurs carrières.
      Par contre, je suis convaincu que tout démarre à l’école dès la primaire, d’abord l’ordre et la discipline doit régner, le drapeau doit-être salué, l’histoire et l’amour de notre pays doit-être enseigné, le passé glorieux de nos armées et la fibre patriotique doivent-être entretenus en permanence, en bref, il faut arrêter d’en faire des bisounours bourrés autan de sucrerie que de connerie TV et là, nous ferons un grand pas car bien souvent à 11/12 ans un bon nombre d’entre-eux sont déja perdus… Mais pour arriver à cela, il faut un gouvernement à poigne pour mettre au pas tout ce beau monde de l’enseignement et donner des directives claires, nettes et identiques sur tout le territoire français, pas une tête ne doit dépasser. Juste un exemple, comment voulez-vous en faire des hommes prêt à tout donner à leur pays quand des biens pensants demandent à ces jeunes garçons s’ils se sentent plus fille que garçon. Cherchez l’erreur !!

      • Raymond75 dit :

        Vous m’avez convaincu : l’armée actuelle, coupée de la nation et sans volonté de s’en rapprocher, critiquée par tous ses officiers supérieurs qui déclarent qu’elle ne pourrait faire face à une guerre ‘de haute intensité’, et encore moi à une invasion (1815,1870,1914,1940), est inutile. Supprimons la et faisons des économies.

        Le peuple n’existe pas, donc son armée encore moins. Et elle en fait la démonstration régulièrement, en Afghanistan comme en Afrique.

        • Dominick dit :

          N’exagérez pas non plus, l’armée sera toujours utile mais comme d’autres institutions, elle est mal en point.
          Il faut simplement espérer et retrouver une cohésion nationale pour réparer ce qui à été casser depuis 30 ans.
          Mais pour cela il y aura du ménage à faire, pour que l’ordre revienne.
          Ce qui c’est passée en Afghanistan et en Afrique n’est certainement pas la faute des hommes qui ont été sur le terrain mais celle de nos dirigeants qui sont incapables de prendre de bonnes décisions et qui n’ont de pas la moindre vision à court, moyen et long terme, en bref les français ont mis au pouvoir des technocrates incompétents, des saltimbanques. Ces mêmes bisounours qui font chier un soldats parce qu’il a eu le malheur d’avoir été filmé par un média en OPEX avec un effet sur lequel été représenté une tête de mort, alors qu’il a peut-être la même chose tatoué sur l’avant bras.

  5. Félix GARCIA dit :

    Entièrement d’accord avec notre CEMA.
    Pas un mot de plus ni de moins.

    « Le devoir d’un militaire, qu’il soit chef ou subordonné – car on est toujours l’un et l’autre – est de dire la vérité ; dire les choses, sans chercher à enjoliver la situation, par peur, flatterie ou paresse intellectuelle.
    Face aux chefs, il consiste à présenter, en toute franchise, les limites et les faiblesses qui peuvent être les nôtres. Il implique, naturellement, de proposer des solutions.
    Envers nos subordonnés, il impose de donner du sens, à la mission comme aux sacrifices demandés, et consentis.
    Ce devoir de vérité nous renvoie également à nos propres qualités : seule la plus grande franchise permet de préparer au mieux les temps difficiles, lorsqu’il faut livrer bataille. Je vous invite à faire vôtre cette phrase tirée du testament de Marc Bloch : « Je tiens la complaisance envers le mensonge, de quelques prétextes qu’elle puisse se parer, pour la pire lèpre de l’âme. »

    Vive la France !

  6. PHILIPPE dit :

    Les forces morales c’est bien. L’Ukraine nous en fournit un bel exemple c’est vrai.
    Mais avant il y a, me semble-t-il, un préalable obligé c’est la cohésion nationale.
    Or ni les zones de non-droit (les pompiers d’Alsace sont maintenant équipés…de gilets pare-balles), ni les délocalisations qui se poursuivent quoi qu’on en dise (nouvelle usine PSA à Kénitra au Maroc et R&D de ce même groupe externalisée au Maroc à Casablanca car confiée au groupe Altran) ne contribuent à la cohésion nationale.
    https://www.capital.fr/entreprises-marches/altran-va-creer-pour-psa-un-centre-de-r-d-au-maroc-975299
    Comme on le voit le chômage et le financement des retraite sont priés d’attendre !
    Ce n’est là bien sûr qu’un avis personnel.
    Pour terminer bon courage à notre CEMA qui doit plus que jamais avoir du pain sur la planche tant le conflit en Ukraine est riche d’enseignements et la situation mondiale en pleine évolution.

    • Robert dit :

      Je suis d’accord avec vous.
      Détourner l’attention du peuple français sur une guerre au loin avec des postures martiales, je parle de Macron, permet d’éluder que, quotidiennement, des policiers, pompiers, se font agresser et tirer dessus en France dans l’impuissance, sinon l’indifférence de la république, qui ne veut surtout pas risquer d’émeutes dans nos territoires occupés si jamais l’Etat se mêlait d’y faire appliquer la loi commune à tous les français.

      • Frank dit :

        @ Robert Je partage aussi, mais avec une certaine gène.
        Pas sur la Morale, c’est difficile de s’y opposer, notre CEMA le dernier, c’est logique.
        Mais plutôt sur les valeurs morales, individuelles ou collectives, qu’il invoque.
        Déjà parce que, la Morale est multiple, et suppose tant de valeurs et de rigueurs pour la défendre que le terme s’en trouve dilué.
        Le Mal, le Bien et sa défense, nul ne peut être contre, mais chacun sait que ce sont des valeurs relatives, opportunes, et si utilisées qu’elles sont devenues illusoires.
        Chacun peut avoir des « valeurs morales », du moins je l’espère, mais invoquer un consensus au niveau de notre Nation en souhaitant un élan partagé de l’ensemble est un peu une sorte d’incantation pathétique destinée à conjurer son constat de la situation.
        On n’est évidemment pas ici pour disserter à l’infini sur la vertu de la Morale, d’autres bien plus intelligents s’y cassent les dents depuis tant de siècles, je ne vais risquer de tenter d’essayer d’y apporter une vague et inutile appréciation.
        Mais c’est vrai qu’invoquer, non la Morale, mais de supposées valeurs morales dans la France d’aujourd’hui est bizarre. Et plutôt sombre.
        Quand un CEMA évoque la nécessité de revenir à des valeurs morales pour souder le bras armé d’une nation, c’est inquiétant.
        Aurait-il des doutes sur la valeur et l’élan patriotique des Français, en cas de crise majeure?
        Je préfère croire que ses propos ne sont basses manœuvres budgétaires.
        Comme écrivait Rimbaud,  » la morale est la faiblesse de la cervelle ».
        D’un autre coté, Rimbaud, ce merveilleux, coté cervelle, c’était pas évident, c’est ce qui a fait son génie, donc, restons optimistes.

        • Robert dit :

          La morale dont il parle se fonde sur le réel, elle a fondée notre civilisation et est d’origine païenne mais humanisée par le christianisme.
          Elle permet de discerner entre bien et mal, accepter la réalité de l’être humain et lui permettre de chercher son bien sans nuire à autrui.
          Il peut la refuser et vivre en marginal ou en parasite, mais la société ne doit pas en promouvoir une autre pour le bien commun.
          Elle n’est pas égoïste ni subjective.
          On ne tue pas, on ne vole pas, on ne ment pas, on honore son père et sa mère, cela allait de soi même privés de Dieu il n’y a pas encore si longtemps parce que c’était frappé au coin du bon sens.
          Même la république qui prétendait rejeter le catholicisme et les valeurs d’ancien régime, mais pour essayer de les singer, faisait la promotion de la morale naturelle qu’elle prétendait avoir inventée.
          N’avez vous pas de morale des comportements dans votre vie fondée sur la loi et l’ordre naturel, même si ces termes vous échappent?
          Les fausses philosophies idéalistes ont troublées les consciences en ne partant plus du réel. Le spécialiste en éducation, Jean Jacques Rousseau, est le père de la pensée totalitaire, en plus d’abandonner ses enfants à l’assistance publique tenue à l’époque par le clergé catholique qu’il combattait.
          Une morale ne doit pas être décidée par nous mais reçue par l’exemple et la sagesse des anciens. Saint Thomas d’Aquin qui a si bien humanisé Aristote disait « il faut mettre sa conduite humaine sous la garde de sa raison.  » Raison droite s’entend.
          Et Saint Exupéry qui n’était pas chrétien, mais avec une quête de vérité et une soif d’absolu immense, malgré ses faiblesses humaines, disait en parlant des hommes
           » Si tu veux qu’ils deviennent des frères, force les à construire une tour ensemble. Si tu veux qu’ils se haïssent, donne leur du grain. »
          Autrement dit, c’est de recevoir des valeurs morales sans les avoir choisies qui nous permet de vivre et construire ensemble notre société, notre bien commun. Si on nous donne sans effort, sans travail, sans renoncement à notre égoïsme, nous sommes condamnés à nous haïr.
          Louis Veuillot disait cela autrement
          « Quand l’insolence de l’homme a obstinément rejeté Dieu, Dieu lui dit enfin : Que ta
          volonté soit faite ! Et le dernier fléau est lâché. Ce n’est pas la famine, ce n’est pas la peste,
          ce n’est pas la mort : c’est l’homme. Lorsque l’homme est livré à l’homme, alors on peut dire
          qu’on connaît la colère de Dieu. »
          Ce n’est pas centré sur soi-même, ses désirs et ses instincts, que l’être humain est capable de se donner une morale satisfaisante, mais quand il la reçoit humblement de la sagesse des anciens qui l’ont longuement expérimentée. Le refuser donne notre monde ou la réalité est contestée, niée, le mensonge devient vérité, la haine est légitime pour écraser un ennemi idéologique qu’on réduit à ses opinions, ou le faible dérange le confort du fort. Cela a toujours existé, mais personne n’aurait osé appeler cela un bien jusqu’à l’inversion née du refus d’une morale reçue, universelle et transcendante.
          Et il me semble que c’est plus optimiste que pessimiste de se dire que l’être humain est capable de faire le bien de ferme propos. C’est même à mon sens de catholique une preuve que Dieu existe puisqu’Il n’en a pas fait un esclave, car pour choisir le bien il faut être libre, ni un ignorant, car pour accepter de recevoir ce que d’autres ont fait à votre place il faut de l’humilité mais aussi du bon sens.
          Confierez-vous votre vie à quelqu’un qui s’invente lui-même sa morale?
          Pensez-vous que l’amour de la patrie soit une préoccupation pour l’égoïste qui s’invente une morale qui justifie ses choix de vie?

    • Le Suren dit :

      C’est sur que vu comment nous traitent nos dirigeants depuis 50 ans (délocalisation d’entreprises approuvées par l’UE entres autres), personne ne va aller risquer sa vie. On ne peut nous expliquer depuis les années 70 que la patriotisme, c’est de la m… et déclarer maintenant qu’il faut être patriote, soyons sérieux.

      • Eugene123 dit :

        Non Monsieur! Pas « délocalisation d’entreprises approuvées par l’UE » mais FINANCEE!!!

        Exemple avec Seat: l’UE finance Seat pour délocaliser une usine de production de voitures de l’Allemagne vers l’Espagne…

        Entrée de la Pologne dans l’UE? Seat obtient des aides de l’UE pour délocaliser l’usine Seat espagnol vers la Pologne!!!

        Aujourd’hui Seat est très heureux: La Pologne, c’est la porte à côté et est d’ailleurs devenu l’arrière cour de l’économie allemande: La totalité des entreprises allemandes y ont des sites de production

    • lgbtqi+ dit :

      Oui, la cohésion nationale est primordiale. Mais je crois les fractures multiples, profondes et compliquées.
      Ont été associés ce qui ne pouvait pas l’être, association provisoirement permise par l’aveuglement ; on a dissocié ce qui n’avait pas intéret à l’être.

    • PK dit :

      Pas tout mélanger : tous les SP sont désormais équipés de pare-balle et casque lourd. C’est pour intervenir sur zone d’attentat à haut risque, avec terroristes pas encore « neutralisés » par les FO.

      On voit très bien comment l’avenir sera construit en France dans les années à venir 🙂

    • PHILIPPE dit :

      Voici peut-être une piste pour que la France remonte la pente :
      http://www.youtube.com/watch?v=ybJ43OZwvZE‌

  7. Arbalette dit :

    On vous ment sur ce conflit !

    Les pertes Russes sont élévées mais le ratio vis à vis des pertes ukrainiennes leur est toujours favorable alors qu’ils mènent toutes les offensives !

    Or tous les experts savent que la défense est plus facile surtout quand elle a été préparée de puis dix ans !
    Si les ukrainiens étaient les vainqueurs ils auraient 3 fois moins de pertes par rapport au russes.

    L’enlisement majeur à Kiev est du à une erreur d’appréciation surtout concernant la capacité qu’avaient les ukrainiens à noyer la zone par laquelle l’offensive russe et sa logistique sont passés, et à l’aide des US qui « monitorent » les troupes russes en permanence pour le compte des ukrainiens c’est à dire qu’ils constituent à la fois le pourvoyeur d’armes et le service de renseignement/reco.

    Il y a une telle erreur d’appréciation par l’occident c’est à dire les US et ses supplétifs que le réveil va etre douloureux…
    Les russes devaient se contenter des nouvelles républiques et d’un changement de gouvernement il vont desormais s’emparer de plus de la moitié de l’ukraine, de mariupol à odessa jusqu’en transnistrie… plus d’accès à la mer pour les ukrainiens, perte des plaines fertiles de terre noire, un désastre !

    C’est ça le bilan de l’intervention otanienne + les destructions, les morts, c’est incroyable !! C’est exactement l’inverse de ce qui nous est présenté comme une victoire des ukrainiens !

    Le bilan de cette immixtion, des mensonges médiatiques va être désastreux !
    L’ otan va t-il devoir entrer en guerre pour cacher/masquer ce désastre ? je pense qu’ils n’ont plus le choix… d’ou la montée en gamme des transferts d’armes auxquelles répondent les russes (que je ne defend pas, je m’en moque, je fais un constat) par la destruction du reseau ferroviaire et de nombreuses caches d’armes. C’est un mouvement de desespoir, ils savent que les dés sont jetés, ils tentent le tout pour le tout, regardez comme ils sont desormais à decouvert, comment la france qui ne communiquait pas à finit par se venter d’entrer dans la danse au meme titre que les anglosaxons. Historiquement les zèlites francaises ont toujours suivis les anglosaxons, c’est en réponse à l’empire britannique que nous avons pris des colonies, toujours en réaction et de manière débvile en plus car si les colonies britanniques consistaient simplement en comptoirs coloniaux pour des « échanges » commerciaux, nous nous emparions de ces pays en y habitant puis construisant des infrastructures etc… qui au final nous couterons plus cher qu’elles nous rapporterons…
    Nous sommes menés par des ânes !

    • Dolgan dit :

      Sinon, dans le monde réel, les russes sont à l arrêts partout sauf autour de karkiv où ils reculent fortement.

      • Tulio dit :

        Donc, les Ukrainiens contre-attaquent partout, c’est ça ?

        • Thaurac dit :

          Déjà avec le peu qu’ils ont ils vont arriver à la frontière russe à kharkiv..et près de kherson, ça sent le sapin pour vous qui avez detruit trois pont, c’est pas de l’attaque russe ça!
          Attendons fin du mois, debut juin, vous allez savoir ce que reculer veut dire!

      • EUgene123 dit :

        Donnes un coup d’oeil au reportage de BFMtv du 8 mai 2022, tu vas voir les oeuvres de l’armée urkainienne sur le terrain… Tu auras l’occasion de te faire un avis et de t’inscrire dès lundi à un cours accéléré de russes…. Cela risque de servir!

    • NRJ dit :

      @philbeau
      Je pense que vous voyez cette guerre comme on voit un match de rugby. Les essais, ce sont les pertes de part et d’autres. Les destructions, ce sont les drops etc.
      C’est assez faux. Ce qui compte dans une guerre, c’est la politique. Les russes ont-ils atteint leurs objectifs politiques ? Non. L’Ukraine entrera vraisemblablement dans l’OTAN, ainsi que la Finlande et la Suède. Donc ils auront ce qu’ils voulaient éviter. Après il y a quand même un objectif en passe d’être atteint, c’est la prise de Marioupol qui permet de faire le lien entre le Donbass et la Crimée. Mais Odessa, c’est loin d’être gagné.
      Peu importe que les ukrainiens aient plus de pertes. C’est comme si vous disiez que l’URSS avait perdu contre l’Allemagne nazie car ils avaient eu plus de morts.

      • philbeau dit :

        Vérifiez vos cibles NRJ…

      • Aramis dit :

        A NRJ:

        « Ce qui compte dans une guerre, c’est la politique. » Oui.
        « Les russes ont-ils atteint leurs objectifs politiques ? Non. » Pour l’instant mais comme leur objectif politique est de prendre le Dombass et le territoire entre lui et la Crimée cela va peut être se faire.

        « L’Ukraine entrera vraisemblablement dans l’OTAN » Rien n’est moins sur. Même Zelensky a tempéré ses ardeurs.

        « ainsi que la Finlande et la Suède. » Oui et il faut vite le faire.

        « c’est la prise de Marioupol qui permet de faire le lien entre le Donbass et la Crimée. » Le lien est déjà fait, Marioupol n’était qu’une poche de résistance.

        « Mais Odessa, c’est loin d’être gagné. » Ils ont fait une croix dessus.

        A Arbalette:

        « de mariupol à odessa jusqu’en transnistrie… » Non ce sont des vantardises pour fixer les Ukrainiens autour d’Odessa.

        « C’est ça le bilan de l’intervention otanienne + les destructions, les morts, c’est incroyable !! » Ce qui est incroyable c’est la nullité de votre propagande. Vous misez tout sur le mensonge.

    • Condrieu dit :

      Je vois que le soleil commence a taper dur a Moscou. Des nouvelles de la « barcasse » en feu. Parce que franchement, se faire ruiner sa flotte par un pays qui lui n’a pas de flotte, cela devait pas être prévu dans l’opé spéciale.

      • Clavier dit :

        si les USA n’étaient pas derrière les Ukrainiens…..la guerre serait déjà finie

        • Courmaceul dit :

          Si les russes n’étaient pas derrière les ukrainiennes, la guerre ne serait pas là.

    • Castel dit :

      Mais oui, voyons, votre argumentaire à 4 sous ne tient pas la route un instant , et on voit bien qu’il est dicté à la lettre par les propagandistes du kremlin :
      Malgré les moyens énormes mis en œuvre par les russes depuis le début de ce conflit , la ville la plus importante au main de ceux-ci atteint péniblement 300000 habitants ( Kerson)
      Bien sûr il y a Marioupol, mais , le bataillon « Azov » retranché dans une aciérie tiens tête héroïquement à leur armée malgré un déluge de feu depuis plus de 2 mois ( ça sera sans doute leur « Camerone » dans l’histoire militaire Ukrainienne)
      La flotte russe à perdu son navire amiral au large d’Odessa, et une importante frégate viendrait de subir le même sort, ainsi qu’un navire de débarquement dans le port de Berdiansk….
      Tout le monde aura pu constater les importantes colonnes de chars détruites par les forces ukrainiennes, et ainsi de suite…
      Bref, votre dialectique ne peut tromper personne, sauf bien sûr ceux qui ne demanderont pas mieux que d’y croire…
      Je ne sais pas si vous savez vous servir d’une arbalète, mais en tant que propagandiste, vous ne semblez pas être une flèche !!!

      • Eugene123 dit :

        @Castel: Je suppose que tu ne distingues par la moindre trace de propagande de la part des Ukrainiens, non?

    • Charcot84 dit :

      Admettons que l’occident ait laissé les mains libres à poutine, aujourd’hui, c’est sûrement toute l’ukraine qui serait annexée par le peuple sauveur du tsar! Votre propos est d’une stupidité confondante. Les ukrainiens défendent leur terre , leur nation d’une attaque illégitime d’un poutine avide de pouvoir et nostalgique d’une époque qui ne reviendra jamais, il peut faire une croix sur l’URSS qui n’existe plus et qui n’existera plus ! Je suis fier que l’occident aide l’ukraine dans sa lutte nettement plus honorable que celle menée par le kremlin et ses sbires assassins. Il n’y a pas d’erreur d’appréciation des ukrainiens, ils se défendent et n’entendent pas lâcher un pouce de terrain aux russes qui vont s’enliser dans un conflit long et couteux en hommes et matériels. Poutine à l’instar de staline estime que le matériel le moins cher est l’homme ! Nous sommes peut-être menés par des ânes mais les mulets sont bel et bien russes !

      • Commandant Charclo dit :

        @charcot84
        « Admettons que l’occident ait laissé les mains libres à poutine, aujourd’hui, c’est sûrement toute l’ukraine qui serait annexée par le peuple sauveur du tsar! Votre propos est d’une stupidité confondante.  »

        Si les russes ne sont pas a kiev , a l’ouest ou dans le centre de l Ukraine ce n’est pas parce que l’Occident n’a pas laissé les mains libres a poutine mais parce qu’ils n’en sont pas capable tout simplement.
        Si les russes avaient envahi toute l’Ukraine ca n’aurait strictement rien changer pour eux, il n’y aurait pas eu plus de sanctions ou une intervention militaire d’une grande puissance.

    • Robert dit :

      On vous ment, tout de suite les grands mots!
      Disons qu’on vous dit ce qui conforte ce qu’il est bon que vous reteniez comme message.
      Et comme dans trois semaines la plupart des auditeurs/électeurs auront oublié ce qu’on leur a dit, l’essentiel est qu’ils retiennent l’ambiance qui permet des abandons de souveraineté et de faire avancer la politique otanesque en Europe sans mandat des électeurs et des assemblées.
      https://www.lesalonbeige.fr/le-fantome-de-kiev-nexiste-pas/

    • Elwin dit :

      Le « réveil douloureux » a l’air d’être surtout du côté du Kremlin…

    • Lotharingie dit :

      à Arbalette :
      .
      « ……….On vous ment sur ce conflit !……….. »
      .
      « ……………À la veille de commémorer la victoire contre l’Allemagne nazie, le 9 mai 1945, la télévision d’Etat russe, qui a enchaîné ces derniers jours les menaces contre l’Occident évoquant notamment une potentielle 3e guerre mondiale, discute d’une mobilisation générale en cas de déclaration de guerre officielle contre l’Ukraine.

      Un des experts militaires de la chaîne douche cependant les espoirs qu’une telle décision soit la clé d’une issue rapide favorable à la Russie sur le terrain ukrainien à cause de la faiblesse de son industrie militaire. ………………… »
      .
      https://www.lindependant.fr/2022/05/08/guerre-en-ukraine-nous-navons-pas-darmes-modernes-en-reserve-pour-rivaliser-avec-celles-de-lotan-deprime-en-direct-a-la-television-detat-russe-10282352.php

  8. NulH dit :

    <>
    En fait, on a tous déjà, donc faire confiance à ses ressources propres, voir l’OHF, des travaux de Brest, mais pas que …

  9. Félix GARCIA dit :

    Général Thierry Burkhard : « La France et l’Otan sont prêtes à faire face à toute agression »
    https://www.youtube.com/watch?v=QIvoSXiiy2o

    À écouter et à réécouter …

    • EUgene123 dit :

      « La France et l’Otan sont prêtes à faire face à toute agression »

      A condition que les Ukrainiens soient victorieux!!! Parce que sinon…

      • Félix GARCIA dit :

        J’étais plus intéressé par ses propos sur le Sahel etc … mais oui, c’est mieux si les combats terrestres restent loin.

      • Pascal (l'autre) dit :

        « A condition que les Ukrainiens soient victorieux!!! Parce que sinon… » Nous attendrons le déploiement des F-35 de la force aérienne suisse!

    • Robert dit :

      La France et l’OTAN ont-ils été attaqués par l’invasion russe?

      • Pascal (l'autre) dit :

        « La France et l’OTAN ont-ils été attaqués par l’invasion russe? La Russie a t elle été touché par des frappes françaises où de l’O.T.A.N. sur son territoire?

  10. philbeau dit :

    Interessante digression philosophico-politique , qui manie des concepts de plus en plus abstraits concernant notre pays . Peut-on comparer l’Ukraine , jeune nation (« nation » le mot est essentiel ) qui se découvre un puissant sentiment d’appartenance à une communauté de gens qui s’aiment parce qu’ukrainiens , et veulent vivre ensemble cette unité de corps et d’esprit , avec la France de 2022 , éclatée entre groupes sociologiques ou communautaires , qui ne s’aiment pas , voire se déteste,t , et dont les dirigeants ont tout fait depuis des décennies pour implanter dans l’inconscient collectif que « nation » égale guerre , repli régressif , et qu’il n’y a de salut collectif que dans une appartenance mal définie à un ensemble , l’UE , qui n’a d’autre objectif perceptible que fluidifier les échanges commerciaux au profit des grands groupes internationaux , et apatrides . Concept qui , on le voit bien , échoue totalement à enthousiasmer les peuples , sauf pour donner l’espoir à certains d’y trouver des subventions intéressantes pour leur compte , en tant que pays/nation . Que cette présentation moralisatrice d’une « force morale » émane d’un régime au pouvoir , l’illusion macroniste qui utilise à géométrie variable les concepts de souveraineté et de nation , alors qu’elle les abhorre , n’est qu’un élément déplorable de plus de la perte de repères qui court-circuite le raisonnement pétrifié de nos « élites ».

  11. Les forces morales sont là lorsque le combat est juste. Maintenant, aller se faire exploser ainsi pour Zelensky : https://www.bitchute.com/video/RFkLPDeIXdfp/
    Zelensky l’acteur qui torture ses minorités de cette manière :
    https://odysee.com/@Roms17:d/Torture-en-Ukraine.-Entretien-avec-Laurent-Brayard—3-mai-2022:f
    Là, je propose qu’on envoie les fils de 20 ans de ceux qui ont voté Macron, qui fait tout pour éviter la paix, aller combattre.

    • Charcot84 dit :

      Bonjour vos sources, Laurent BRAYARD russophone, russophile interrogé depuis la russie! Autant zapper tout de suite ces « infos » relevant de la propagande ordinaire pro-russe !

    • Pascal (l'autre) dit :

      @ Christophe Nicolas Petite question; votre lien impartial « oddysee » vous comptez nous le resservir combien de fois?
      Pour le premier il suffit de lire les commentaires……………………édifiant!

      • Robert dit :

        Si vous avez d’autres avis pour contrebalancer la propagande permanente qui élude les sujets qui gênent voire invente pour servir les éléments de langage.
        Quand l’information devient propagande, ceux qui ne s’en satisfont pas vont chercher un complément pour équilibrer là ou ils peuvent le trouver.
        Je sais, c’est moins facile que d’éluder un point de vue partial, mais pas plus que ceux que nous prenons pour argent comptant, en s’attaquant à la forme pour ne pas avoir à répondre sur le fond.
        Donnez nous des sites d’informations objectives sur cette guerre, je suis très preneur. Et je ne rigole pas du tout.

        • Pascal (l'autre) dit :

          « Et je ne rigole pas du tout. » Je n’avais pas remarqué que vous aviez le sens de l’humour! Pour le reste………………………………..cherchez!

  12. JMN dit :

    Dans un pays gouverné par des traîtres qui ne pensent qu’à vendre nos fleurons aux US et dissoudre notre souveraineté dans ce machin européen, qui a envie de se battre et mourir pour la France ? Sans parler du constant import de populations allogènes qui n’en ont rien à foutre de la France et qui au final diluent notre cohésion.
    Dans ces conditions, la mission du gégène et des rares élites qui tiennent encore à la France ça serait de tout faire pour qu’on ne soit pas soumis à la haute intensité, on se disloquerait de façon mémorable.

    • Roland de Roncevaux dit :

      ben c’est exactement ce qui se passe en Ukraine… des gouvernants ultra-corrompus aux ordres de Washington, qui rêvent de rejoindre l’UE-OTAN pour accueillir une immigration africaine de masse et la cancel-culture. Le lendemain de leur adhésion à l’Otan, tous les gros malins à croix-gammée d’Ukraine seront remerciés et taxés « d’extrême-drouate » par les médias (sauf ceux qui sauront se reconvertir dans les affaires). La seule différence c’est que leur pays recevra massivement l’argent du contribuable français (via les fonds européens) pour développer leurs infrastructures et acheter des biens chinois et des armes américaines ; et ils recevront aussi la délocalisation de nos emplois (ce qui mettra un peu plus de Français au chômage, mais enrichira nos oligarques).

    • Carin dit :

      @JMN
      C’est sûr que baisser les bras, et la tête, en même temps que son futal, c’est plus indiqué et donc mieux!

  13. Titi74 dit :

    ouep, sauf que par exemple les japonais qui étaient montés à un niveau de fanatisme poussé à son paroxysme, c’est la bombe atomique qui les a fait redescendre de quelques crans et pour quelques décennies.

    Même si la prise de conscience de la fragilité de la défense de la nation et de ses idées, il y a quand même cette notion de rapport, de force de frappe qui prévaut, et encore faut il avoir un dirigeant qui ait le courage de l’employer si nécessaire.
    Si les Russes avaient couru le risque de s’en prendre une sur Moscou 24h00 après leur attatque, ils auraient sans doute réfléchi à deux fois avant de mettre en place leur opération zéro neurones…

  14. Robert dit :

    « Forces morales? »
    Comme pour aider les policiers à faire leur travail?
    Comme pour soutenir les professeurs insultés, frappés, et accusés de racisme quand ils abordent certains sujets scolaires?
    Comme pour permettre aux manifestants de ne pas subir antifas et black blocks qui frappent des opposants et cassent tout impunément?
    Comme pour rendre la rue aux citoyens en empêchant la racaille d’y régner?

    • lgbtqi+ dit :

      J’ai du mal à pleurer abondamment sur des professeurs, qui nous ont tant vanté les mérites de l’immigration et se sont cru le devoir d’être des propagandistes.

      Le piège se referme sur eux ? Où est le problème ?

      • Robert dit :

        Beaucoup de profs sont juste suiveurs, pas meneurs. en privé, vous avez un autre discours que celui qu’il acceptent de faire subir à leurs élèves. Les méthodes des syndicats sont capables de sidérer les enseignants, comme les méthodes d’un pouvoir sanitaire.

        • lgbtqi+ dit :

          Malheureusement, mon expérience en privé montre le même discours. Jusqu’au moment où elles se réveillent ; trop tard.

  15. Nimbus - parfois cumulo dit :

    Pour les forces morales et la vertu, l’exemple doit venir d’en haut. C’est particulièrement vrai dans le commandement militaire, mais aussi pour les autorités civiles et responsables de gouvernement. Aussi est-on très déçu de voir tout un aréopage d’officiers généraux de réserve, plus rarement d’active, venir nous assener leur vérité dans les médias : de toutes façons ils vont perdre, ce n’est qu’une question de temps !
    Pour la solidarité entre civils et militaires on ne peut qu’observer avec admiration ce qui se passe en Ukraine ; on peut avoir constaté aussi que les immigrés ont le plus souvent quitté le territoire dans les deux premières semaines du conflit.

    • lgbtqi+ dit :

      Ce départ dans les premières semaines n’est pas forcément la plus mauvaise issue… Dans la guerre, il faut avancer léger et en cohésion.

      • Nimbus - parfois cumulo dit :

        La fin de mon commentaire s’est voulu neutre, mais imaginer chez nous le « nouvel exode » que cela représenterait est presque impossible ! Un grand désordre, avec de plus refus probable des pays d’origine de recevoir toutes ces populations…

        • lgbtqi+ dit :

          Hypothèse : afflux de fuyards sur la côte sud avec « réquisition » des logements quittés par les hommes montés au front ?

    • lgbtqi+ dit :

      à la réflexion je me demande si l’exemple doit venir du soi-disant et prétendu « en haut ». En fait, à titre personnel, je suis fatiguée des grandes tambouilles idéologiques collectives et hiérarchisées et je me dis que sa motivation, on doit se la forger soi-même.
      Ainsi, je n’ai pas envie que quelqu’un d’autre définisse mes relations, me dise où j’ai le droit d’aller et à quelle heure et avec quel ausweis. Aussi je combats pour ma liberté et pour le respect de l’histoire de ma famille et de mon pays et pour mes propres valeurs. Et ça me motive bien plus que des grandes tartines discursives à mots généraux et surtout prostitués.
      Si quelqu’un me veut hétéro de force, nie mes origines et ma destination, méprise les traditions religieuses authentiques, veut me faire vivre au milieu des gens à moi hostiles, limite mes droits et horaires à me déplacer et piétine d’autres prérogatives fondamentales et naturelles de l’être humain, ce ou ces quelqu’un m’ont en face d’eux. Pas plus compliqué, et pas d’attente que ça vienne « d’en haut (???!) »

  16. Kamelot dit :

    Le mental du combattant et celui de la population qu’il défend sont aussi important que le nombre et la qualité des armes. De même, l’exemplarité de ses chefs et décideurs politiques sont indispensables. Sans intentions, la technique seule ne peut rien.

  17. Félix GARCIA dit :

    Matériels, renseignements, formation : comment l’Ukraine résiste à la Russie
    https://www.youtube.com/watch?v=MaX73fjvfP4

    « Fond de sauce » … « tamis »
    Excellentes formules de Didier FRANÇOIS.

  18. Vinz dit :

    On sous-estimera toujours la capacité de nuisance des téléphones portables. Il est fort probable que qqs généraux russes en ont fait les frais.
    https://theintercept.com/2022/04/22/anomaly-six-phone-tracking-zignal-surveillance-cia-nsa/

    « A6 [Anomaly Six] affirme qu’elle est capable de surveiller les mouvements d’environ 3 milliards de personnes, soit un cinquième de la population mondiale, en temps réel. Le système de recherche GPS de la société surveille environ 230 millions d’appareils de communication mobile chaque jour et obtient 30 à 60 points fixes de chaque appareil, 2,5 milliards d’ensembles de points fixes dans le monde et jusqu’à 280 To de données de localisation par an.  »

    Il suffit qu’une application lambda utilise un module de pub qui trace l’utilisateur et utilisant le gps du mobile, et c’est foutu.

    « Afin de permettre aux clients de parcourir et de sélectionner rapidement des données, A6 fournit une vue satellite dans le style carte Google. Les clients identifient simplement un point d’intérêt et tracent un périmètre, puis A6 renseigne la zone avec les utilisateurs de smartphones qui ont stationné dans cette zone. D’un simple clic, le logiciel génère automatiquement une analyse des lieux fréquentés par le sujet, en déduisant où il vit et travaille. »

    Vous repérez les usages mobiles à proximités d’un bâtiment d’une agence de renseignement, et vous avez une bonne base de travail, sans sortir de chez soi.

  19. Buburoi dit :

    Il n’y a pas de mystère, la force morale n’est pas gratuite, il faut y mettre du fric, sinon çà ne marche pas. Avec l’armée actuelle, mal équipée,et mal payée, la force morale est au plus bas. La France est dissoute dans une Europe sous domination des américains. Il ne faut pas compter sur l’Europe qui est dominée par une idéologie islamo gauchiste antimilitariste.

    • Castel dit :

      Ben quand même, l’idéologie islamo gauchiste antimilitariste, à laquelle vous faites allusion a -pour l’instant du moins-
      su prendre les bonnes décisions pour faire face à l’expansionnisme russe….
      A noter d’ailleurs que le seul pays qui semble ne pas vouloir jouer le jeu, à savoir la Hongrie est dirigée par un gouvernement qui n’a pas la réputation d’être spécialement islamo gauchiste !!

      • Twouan dit :

        Je pense qu’il est judicieux de ne pas prendre la bonne conduite ukrainienne comme une victoire de l’europe.
        Pour le coup, a part les polonais et les pays baltes -mention tres bien-, l’europe a ete a la rue. Vous me direz, elle se rattrape.
        Pas faux, mais ca reste bien limite quand meme.

        On ne peut pas dire que l’on est ete transporte par notre force morale. L’epopee Kouchner est loin.

      • Math dit :

        Non. L’UE ne tient pas le sifflet. Le sifflet est à Washington. Ça fait peut-être suer, mais c’est ainsi.

      • Roland de Roncevaux dit :

        on en a quoi à faire de « l’expansionnisme » russe ? Ca ne nous concerne pas ! Les pays de l’est reçoivent l’argent du contribuable français (via les fonds européens) et nos emplois délocalisés (mettant les Français au chômage). L’UE est vraiment un truc de retraité ou de bureaucrate (du public ou du privé). J’ai l’impression qu’un certain nombre de tocards se prennent pour des Lituaniens ou des Polonais : il faudra leur rappeler que nous sommes Français, et qu’on n’a pas du tout les mêmes intérêts.

      • lgbtqi+ dit :

        Ronchonchon n’a rien eu à décider du tout, fort heureusement.

    • Allobroge dit :

      Nos « sans culottes » étaient sans pain et sans souliers, pourtant ils ont vaincus car animés d’une volonté supérieure face à des armées qui elles se croyaient supérieures !

      • Roland de Roncevaux dit :

        les sans-culottes luttaient contre l’Europe et l’oligarchie euro-princière de l’époque, et pour l’indépendance de la nation française. Légère différence, donc…

      • lgbtqi+ dit :

        Oui, ils ont même vaincu des Français et inauguré fours crématoires et tanneries de peau humaine…

      • Eugene123 dit :

        Les « sans culottes » combattaient pour un « monde nouveau » pas pour une civilisation mourante qui se dissout dans la mondialisation heureuse!!!

    • Carin dit :

      @Buburoi
      Je rectifierais en parlant d’une
      « certaine Europe »…
      Celle dites des « frugaux » qui a ce jour n’a pas bougé… mais plus au sud et à l’est, ça bouge… et c’est sur cette Europe qu’il faut compter et s’appuyer. L’Europe se scinde en 2 blocs inexorablement, et cela se fait au grand dam de nos amis de Washington, qui vont êtres dans l’obligation de « lâcher du lest », au niveau des institutions de Bruxelles, je pense qu’ils viennent de prendre conscience des limites de ce qu’ils nous ont imposés, à savoir la majorité absolue des actuels 27 pour appliquer une quelconque directive!! Aujourd’hui cela ne leurs rends pas du tout service, mais demain face à la chine (leur réel but), cela leurs sera carrément néfaste.

  20. Carin dit :

    Que du bon sens ce CEMA…
    En aparté, il nous informe que les troupes françaises devront peut-être entrer dans la danse russe… ce qui au vu du fait qu’il a connaissance des appels téléphoniques Poutine/Macron, plus la masse de renseignements qui lui parviennent de l’armée de l’air ou de l’aéronavale en plus des alliés, lui font sûrement penser que le fada du Kremlin ne s’arrêtera que si quelqu’un stoppe net ses troupes, dans un premier temps, avant de les reconduire en Russie en cas d’échec des négociations.
    J’entends déjà les pro-Poutine déclamer que nous allons prendre une tannée si on fait ça, qu’il est criminel d’envoyer nos gars à une mort aussi certaine que violente, etc…
    Qu’ils se rassurent, nous ne seront pas seuls, nos frères ennemis anglais seront avec nous encore une fois! Et je ne compte pas tous les petits pays de l’Est qui nous emboîteraient le pas.
    L’Ukraine n’a pas les moyens de faire taire les très nombreux canons russes… nous oui.

    • Phil dit :

      Commentaire inepte. On va aller faire la guerre aux russes pour obéir aux américains ? Qu’ils y aillent ils ont tout fait pour que cette guerre éclate et dure! Depuis 50 ans les us déclarent des guerres et laissent le chaos derrière.
      Allez vous battre chez les ukrainiens si c’est votre conviction

      • lgbtqi+ dit :

        Oui, l’agression et l’invasion de l’Ukraine par les méchants américains est inacceptable ! Et il est bien dommage que le bloc communiste ait reflué, laissant tant d’ordre derrière lui.

        Vous êtes assurément qualifié pour ce qui est des inepties.

      • Carin dit :

        @Phil
        C’est votre post qui est ineptes..
        Les américains n’ont pas déclenchés cette guerre…
        Seul le petit père des peuples est responsable, les américains se sont contentés de bien lui faire assimiler qu’ils n’interviendraient pas!
        D’ailleurs, votre Poutine nous a snobé au déclenchement des hostilités, il ne s’adressait qu’aux États Unis… il ne comptait pas sur un réveil (plutôt fastidieux) d’une partie de l’Europe, car il pensait qu’en ayant la main sur l’Allemagne cela suffirait à bloquer cette institution… quand à nos amis américains, eux ont également été surpris, car dans leur petite tête, c’est l’Europe qui doit se charger de la Russie, pour leur permettre de s’occuper de la chine.
        Aucun de ces 2 pays, n’a eu tout juste, ni tout faux.. l’Allemagne réagit comme les russes l’avaient escompté, mais cela ne suffit pas pour bloquer l’institution.
        Et l’Europe contourne les
        « directives » américaines, et est loin de leurs désirs. Diriger les institutions bruxelloises ne suffit pas non plus!
        Poutine est pris à son propre piège, et ne traite plus avec aucun dirigeant européen ou américain, la seule personne qu’il appelle régulièrement c’est Macron, et les raisons de ces appels sont multiples, et je n’ai pas envie de me fendre d’une longue explication, je dirais juste qu’il ne compte que sur la France pour sauver son cul, et les meubles russes. Mais ça vous dépasse sûrement.

        • lgbtqi+ dit :

          élève Carin,

          fastidieux ? vous vouliez-dire laborieux je suppose ?

    • Vinz dit :

      Une bonne camomille, un suppos et au lit.

    • Aramis dit :

      Nos troupes ne sont pas préparées à la haute intensité comme le rappelle régulièrement et fort justement le CEMA. Les autres pays européens encore moins…

  21. MAS 36 dit :

    Quand tout est perdu il reste le courage. Quand il n’y a pas assez il reste la  » force morale « . Dans un pays balkanisé, communautarisé il reste quoi ?

  22. Convertor dit :

    C’est vraiment politique, comme métier, CEMA ! N’ayez pas peur, on va y arriver … Le Dieu de la cohésion nationale est avec nous … ça fait bien 50 ans que les démocraties d’Europe de l’Ouest sont beaucoup moins résilientes à la perte de vies humaines que les « démocraties » russes. Et ça fait aussi longtemps que la France est archipelisée, chacun pour soi. Alors l’Europe, et les budgets ?

  23. Allobroge dit :

    Il importe donc de mettre en exergue tous nos héros des temps passés et de faire connaitre leur volonté, leur patriotisme, leur courage et leurs sacrifices ! Il y a de quoi réaliser de nombreux films et ce depuis au moins le premier empire et jusqu’à nos jours et valoriser nos traditions militaires mais il est vrai que tant que notre jeunesse se gave de joints en tous genres et ne supporte pas la rusticité, ca ne sera pas facile !.

    • Roland de Roncevaux dit :

      c’est quoi le but ? Envoyer nos jeunes au casse-pipe ? Pour quoi faire ?

      • Pascal (l'autre) dit :

        « c’est quoi le but ? Envoyer nos jeunes au casse-pipe ? Pour quoi faire ? » Peut être pour éviter de se retrouver en « camp de vacances »!

    • Eugene123 dit :

      Vercégintorix! Sauve nous!

      • Eugene123 dit :

        Oups… validé un peu vite¨

        il faut évidemment lire « Vercingétorix »

        • ArtScenik dit :

          Ou  » Verser Gin Tonic »

          • Félix GARCIA dit :

            Je plonge régulièrement dans mes racines gauloises dans ce cas !
            🙂

        • Nimbus - parfois cumulo dit :

          Vercingétorix ne peut nullement sauver un allobroge, soumis à César bien avant sa défaite, et sa propre reddition !

  24. Anonyme dit :

    Comment encore attendre de la « force morale » dons une société dont la culture est dominée par des wokistes qui, bien que largement minoritaires dans la société, ont réussi a trouver les bons relais médiatiques, juridiques et politiques pour imposer leur multiculturalisme, leur féminisme, leur « déconstruction de l’histoire » et plus sournoisement leur haine de la société blanche judéo-chrétienne ? Ce qui est étonnant c’est qu’il y ait encore des hommes et des femmes prêts à se battre et à mourir pour défendre cette société… C’est peut-être en çà qu’ils montrent une vraie « force morale »…

    Quant à l’Ukraine, les progressistes lui pardonnent son patriotisme car il est vu comme la résultante d’une adhésion aux valeurs (ou aux non-valeurs?) de l’Occident en opposition à une Russie « réactionnaire » vue, à tort ou à raison, comme autoritaire, conservatrice, patriarcale, raciste et j’en passe. Sans oublier que celà est également admis par certains « intellectuels »(?) comme une sorte de « maladie de jeunesse » d’une nation récente qui devrait passer avec le temps et l’intégration dans l’Europe et le monde occidental. D’ici quelques années, ces même personnes risquent fort de devenir très critiques de ceux qu’ils encensent aujourd’hui si la société ukrainienne prend le même chemin que les peuples polonais ou hongrois!

    • Roland de Roncevaux dit :

      « D’ici quelques années, ces même personnes risquent fort de devenir très critiques de ceux qu’ils encensent aujourd’hui si la société ukrainienne prend le même chemin que les peuples polonais ou hongrois! »… en effet. Mais entre temps les Ukrainiens auront encaissé l’argent de nos impôts (via les fonds européens) et capté nos emplois (via les délocalisations). Mais les vieux boomeurs retraités continuent de vouloir étendre cette absurde union européenne. Quant aux Ukrainiens, ils vont goûter à l’immigration de masse et à la cancel-culture : connaissant leur amour de la différence ethno-culturelle, je suis sûr que ça va les réjouir.

      • Courmaceul dit :

        Sauf que Horban veut en même temps les milliards de l’UE. La différence avec la Russie, c’est qu’on ne retient personne et on n’envahit aucun pays ma petite tapineuse du Kremlin.

        • Dominick dit :

          @Courtouceul. Décidément le tapin, c’est une obsession chez vous !
          Enfin, tapineuse du Kremlin ou tapineuse de la commission de Bruxelles et de l’EU c’est exactement la même chose et dans ce domaine, nous avons notre grand champion français, oui notre héros national qui c’est bien le faire, oui je parle de celui qui vient d’être fraîchement intronisé à défaut d’être bien élu. Celui qui veut maintenant une France forte et souveraine, comment dire tout le contraire de ce qu’il veut faire et de ce qu’il à déja fait, quel guignol !
          Quand à Horban le très largement élu, lui au moins ce n’est pas un TRAÎTRE, il défend les intérêts de son pays et de son peuple.
          Quand aux milliards de l’EU, déja ils ne leurs appartiennent pas et peut-être serait-il bon de préciser « les milliards d’€ volés par les technocrates de l’EU avec l’aide des collabos français, notamment en ce qui concerne notre pognon de dingue que nous lâchons chaque année. Et après tout, tout le monde en croque, donc Horban aurait tord de se gêner.
          Autrement et en réponse à votre interrogation « Non, il parlait des tapineuses du Kremlin …donc vous peut-être ? »
          Le kremlin, Poutine, les cocos non merci et tapiner comme vous dites c’est loin d’être mon genre, peut-être est-ce le vôtre? Enfin, moi je souhaite la Victoire des Ukrainiens, voilà c’est assez clair?
          Cependant, je considère qu’il aurait fallu tendre la main aux russes après la chute du mur de Berlin au lieu de s’acharner à les enfoncer et de les mépriser. Il y a une trentaine d’année, j’ai eu l’occasion de visiter un grand navire de guerre russe et ce qui m’a le plus interpellé, c’était les commentaires méprisants, les rires et les attitudes condescendantes des officiers français à l’égard de leurs homologues russes, c’était juste affligeant, j’avais honte. Tout cela pour dire qu’on ne gagne pas la paix et la confiance de telle manière car à plus au niveau, ce mépris à leurs encontre à bien perdurer depuis. Certes, les russes sont bien aujourd’hui les agresseurs mais ils n’en demeure pas moins qu’ils sont pas les seuls responsables de cette situation ! 🙂 😉

          • Dominick dit :

            Ha merde, j’ai appuyé trop vite, désolé pour les fautes!
            1)Il faut lire « qui SAIT bien le faire », au lieu de « c’est »
            2) Certes les russes sont bien aujourd’hui les agresseurs mais IL n’en demeure pas moins qu’ils Ne sont pas les seuls responsable de cette situation »
            Il y en a peut-être d’autres mais tant pis! Encore désolé…

    • lgbtqi+ dit :

      N’oubliez pas les lgbt non plus, de même que les lémuriens de la IIIème dynastie.

      Ça dispensera de considérer les hétéro cis-genre gras du bide qui font une syncope à la vaccination et minent la société par leur vote inepte et leurs pratiques douteuses.

  25. Courmaceul dit :

    Pour ceux qui sont dans le déni sur cette guerre Ukraine, en creux, le CEMA dit qu’il y a des soldats qui se battent la braguette ouverte et d’autres la braguette fermée.

    Les premiers viennent d’un pays ultra violent corrompu comme peut l’être un pays du niveau du Mali. Voici la Russie du XXIème siècle dirigée par Poutine Ier des mafieux.

    Quand on soutient « ça », on ne vient pas commenter la force morale des « autres ».

    • Roland de Roncevaux dit :

      notre président a vendu Alstom avec ses brevets aux Américains et appelle à « déconstruire » notre histoire… je sens la force morale qui nous habite… Il vient d’ailleurs d’être triomphalement réélu par les boomeurs retraités (la population active ayant préféré la vilaine extrémiste russophile), appuyé par 100% de notre presse libre et pluraliste aux mains de nos oligarques non-corrompus.

      • :-) dit :

        On sait ce qui vous habite, vous.
        Apparemment vous vous évertuez à ignorer la corruption du « soft power » ukrainien certes fortement aidé par une bande de morfalous avides de concurrence « loyale et non faussée » cache sexe de leur hégémonie … bref vos maîtres … on connait 🙂

  26. Le Cyrpès dit :

    Force morale c’est bien, mais des forces tout court c’est bien aussi. L’un ne peut pas compenser l’autre.

  27. arnaud dit :

    J’admire le CEMA. Parler de forces morales nécessaires est effectivement indispensable. Le hic, c’est que les politiques de tout bord de ce pays n’en ont pas le début du commencement.
    Quand on laisse des bandes diriger des quartiers entiers où pompiers policiers médecins et tout ce qui représente l’etat (Sauf la caf évidemment) est attaqué caillassé, on ne peut pas espérer résister à une invasion militaire.

    Quand à la résistance de la population, il vaut mieux ne pas en parler. On a vu le 16 mars 2020 ce qu’il en était.

    • PK dit :

      C’est surtout que les militaires ne mettent pas le même sens derrière les mots que les politiciens.

      Après, il y a évidemment un problème de valeur qui passe par une conception quasi-politique ou éthique de la vie. Et là, on est profondément dans la m…, car il y a une dichotomie totale des valeurs.

      Vous trouverez facilement quelques dizaines de milliers de type prêt à tout donner, y compris leur peau, pour leurs engagements. Malheureusement, ils sont noyés dans une population qui trouve normal qu’ils fassent cela, – mais en fermant bien leur gueule – et sans leur donner les moyens de leur mission, car cela pourrait écorner leur confort et leur vision à eux de la société.

      Les Français ignorent l’histoire, que ce sont les Légions qui tenaient l’Empire et que lorsque les Légions ont cédé, l’Empire a disparu. Les hédonistes d’alors sont devenus les esclaves des vainqueurs, les sauvages de l’époque, ceux qui étaient incapables de s’aligner sur le plan technique sur l’Empire. Mais ils avaient les crocs…

      • Courmaceul dit :

        « Les Français ignorent l’histoire, que ce sont les Légions qui tenaient l’Empire et que lorsque les Légions ont cédé, l’Empire a disparu.  »

        C’est ça vos « connaissances » en Histoire ? 🙂 🙂 🙂

  28. Montage dit :

    Ukraine et conduit par les mêmes traîtres vendu aux Oncle Sam et comptant mais ils combat….

  29. Math dit :

    Pareil. Ok pour se battre, ok pour mourir, ok pour prendre une balle. Mais pas pour défendre le mariage pour tous, la GPA, la PMA, les mouvements Woke, l’islamisme, les procès politiques et l’affairisme. Pas d’accord pour se faire traiter comme des chiens à chaque élection. Pas d’accord pour entendre à tout bout de champ les adorateurs de la « liberté » ou de la « raison », bref, des francs-maçons, nous toiser du haut d’une prétendue supériorité morale. Non, cette société là peut crever. Ce n’est pas intéressant. Que ceux qui l’ont voulu et nous l’imposent aillent se battre ou faire tuer leurs enfants pour ce qu’ils estiment sacré. Ça ne nous concerne pas.

    • PK dit :

      La société révélée par Macron est qu’il n’existe plus d’unité nationale, parce que le monde actuel révèle sa véritable nature. Un tout petit nombre profite du système sur le dos du plus grand nombre. Comme le système est bien verrouillé – ceux qui profitent sont aux commandes partout, surtout de l’information – et que la masse, même maltraitée, est relativement malléable, il n’a aucune chance de changer.

      En revanche, ceux qui tiennent le système sont en vérité les soldats – au sens large – du système (armée, police, pompier et soin). Qu’un de ces pans s’écroule et le système suit. C’est une des raisons de la dichotomie gendarmerie/police en France, car le système craint cette perspective. En en tenant toujours un bien en laisse, il gagne sa sécurité. Le plus malléable est la police, bien aux ordres, car bien syndiqués. Mais combien de temps accepteront-ils d’avaler des couleuvres ? Le système de soin est en train de craquer, l’armée survit parce qu’il n’y a pas de guerre et qu’elle n’a pas à prouver qu’elle est à la rue. Les pompiers tiennent grâce à la dichotomie volontaire/pro : sans les volontaires, le système s’arrête (pas par manque de compétence des pros : simplement parce qu’ils ne tiennent que les grandes villes).

      Si un seul de ces éléments clé lâchent, comme vous, alors le système est foutu. La masse est veule et suivra, quoi qu’il en coûte comme dirait quelqu’un.

      • tschok dit :

        En même temps PK, est-ce qu’un mec comme vous fait rêver à l’unité nationale?

        Vous passez quand même votre temps à calomnier, injurier, accuser, à gémir, à menacer et à vous plaindre.

        Ca donne pas envie non plus.

        Et puis côté avantage matériel, on ne vous sent pas franc du collier. Vous faites vraiment penser aux profiteurs du système qui passent leur temps à s’en plaindre pour en avoir plus, en se faisant passer pour des justiciers.

        Franchement, PK, je monte pas en croupe avec vous. Votre projet de société me dégoute et vous ne m’inspirez pas confiance. Je vois pas vraiment ce que je peux construire avec vous: vous êtes raciste, sexiste, xénophobe, mesquin, égoïste, suspicieux, en gros vous ne pensez qu’à votre gueule et vous détestez toute personne qui ne s’aligne pas sur vos convictions perso, et vous voulez une unité nationale?

        Ben euh…

        Vous semez de la merde, vous voulez récolter des diamants. Vous y croyez, franchement?

        Vous croyez qu’il y a une sorte de sécurité sociale qui existe pour les sales cons? Il y a le vote Le Pen, oui. C’est déjà pas mal. Mais votre unité nationale, vous ne l’aurez pas.

    • chill dit :

      Bravo !

    • tschok dit :

      @Math,

      Ne racontez pas que vous êtes prêt à vous battre pour les autres, tout cela pour dire dès la troisième phrase qu’on peut toujours crever dès lors qu’on entre pas dans le cadre étroit de vos convictions perso.

      Pas la peine de nous proposer votre concours, on a bien compris que vous faites partie des gens qui ne nous veulent pas du bien.

      Si on peut tous crever parce qu’on ne vous intéresse pas, je crois qu’on a fait le tour du sujet. On ne vous demande rien, vous savez? J’ignore ce que vous a fait subir cette société pour que vous lui en vouliez tant. Je pense assez peu, parce que vous m’avez l’air d’un type assez facile à offenser et assez rétif au pardon. Je pense même que très peu suffit pour déclencher chez vous des torrents de haines tenaces et rancunières.

      Inversons plutôt les choses: vu votre allusion aux Francs-Mac, je suppose que vous appartenez à la minorité catho-facho antisémite et qu’à force de vous reproduire de façon endogamique, comme dans une famille tuyaux de poêle, vous prenez conscience, lentement, de votre propre dégénérescence, donc de votre incapacité à assurer votre propre survie dans un monde qui vous devient de plus en plus étrange, et hostile.

      Ce qui colle assez bien avec votre discours hargneux. Non?

      Mais, dans ce mode hostile, qui assure votre sécurité, à part les gens raisonnables qui vous environnent? Qui pose un cadre social stable qui vous permet de dire toutes les saloperies que vous débitez sans encourir de sanction ou être inquiété dans votre existence?

      Nous. Ceux que vous détestez. Ne confondez pas math, nous sommes vos aumôniers. On vous fait l’aumône, pas l’inverse. Et on ne vous demande rien, on sait qu’on ne peut pas compter sur vous. Ne vous inquiétez pas de cela. Restez dans votre secte de cintrés, ça ne nous dérange pas. On s’occupe du reste.

  30. Thaurac dit :

    J’ai l’impression que la guerre en Ukraine est un schéma directeur pour beaucoup d’armée, le courage, la volonté le patriotisme aussi font qu’avec moins on peut faire mieux, bref, tout le monde essaye d’en tirer ses propres leçons.

    • tschok dit :

      « avec moins, on peut faire mieux »

      En France, la société bourgeoise a fait peser sur les gens deux obligations très contradictoires:

      – Sur le soldat: être rustique et résilient. Donc, faire mieux avec moins. Etre un prolétaire, quoi.

      – Sur le contribuable: c’est à peu près le contraire. Plus on raque, moins on a de matos, plus l’armée est petite. Moins elle est capable de faire ce qui était prévu au départ: gagner les guerres, quoi.

      En fait, on assiste à l’écroulement d’un rêve petit-bourgeois, d’une guerre qui ne coûte pas cher et qui rapporte gros, ce qui laisse présumer qu’une classe sociale intermédiaire s’engraisse en trahissant la nation: les zélites. Les traiiitres!

      Ca c’est ce qui se passe dans les démocraties.

      Et dans les dictatures, comme la Russie, qui sont fermement tenues par des zélites encore pires que chez nous, ils blindent à fond sur la patriotisme, pour obtenir justement cet effet de guerre low cost = faire mieux avec moins.

      La guerre en Ukraine, c’est ça pour les Russes. Une guerre low cost dans son principe, ruineuse dans son application. Une guerre petite bourgeoise dans son essence: faire mieux avec moins.

      Et en fait, non, la guerre coute cher. Et le patriotisme ne change pas fondamentalement la donne. Il ne permet pas de transformer une guerre petite-bourgeoise en une guerre magnifique, à la fois satisfaisante pour l’orgueil national et économe pour son porte-monnaie.

    • précision dit :

      Parler de « mieux » pour une guerre où chaque camp semble avoir plus ou moins 300 morts par jour (chiffre très approximatif), sans parler des civils ukrainiens, et dont le coût dépasse probablement des milliards par jour… bizarre.

  31. Vins dit :

    Forces morales avec les images sat et armement us et sûrement d’autres aides….
    Restons lucide quand même….

  32. Fabiano dit :

    « Forces morales » en France et en occident. Warf j’ai failli m’étouffer de rire. On parle de quelles ‘forces morales? Celles à la sauce wokiste, celles bercées par les influences Lgbtq++ ou celles proclamées par l’islamo-gauchisme?
    Général Burkhard un peu de sérieux SVP, vous êtes dans la France de 2022, pas celle de 1914!

    • lgbtqi+ dit :

      La lgbt pourrait sans doute vous en remontrer. Comme le bataillon lgbt en Ukraine. Mais sans doute préférez-vous la pensée pré-fabriquée et prête à consommer.
      Et je ne suis pas « woke » le moins du monde…

  33. Roland de Roncevaux dit :

    de quelle nation parle-t-il ? Française, Européenne, Occidentale, Nord-Atlantique… ? Car on ne sait plus bien à la fin.

  34. Frerot Georges dit :

    Non nous ne rêvons pas,
    Nous avons un nouveau Roi de l’Enfumage Médiatique.

    Après « gagner la guerre avant la guerre » ce qui suppose :

    – un niveau de renseignement et d’analyse pertinent et efficace,
    – une capacité à afficher des postures de force crédibles,

    constat fait que rien de tout cela n’est opérationnel aujourd’hui pour un conflit de haute intensité.

    En espérant que POUTINE voudra bien attendre 2030/2035,

    il ne nous reste que :

    – le tout ou rien la dissuasion nucléaire, pourvu que d’autres y croient,
    – la force morale de notre jeunesse et leurs poitrines surtout,

    Pour les poitrines de notre jeunesse il nous faudra être extrèmement parcimonieux car ils doivent rembourser 2 813 milliards d’euros de dette contractée en nos noms par les élites qui dirigent des hordes de sauvages populistes.

    Populistes qui s’ils votent RN procéderaient du satanisme.
    Dixit DARMANIN : « la marque satanique que représenterait une victoire du RN »

    Sommes nous tombés si bas ?

    • ArtScenik dit :

      Est-ce que beaucoup de militants RN on seulement fait un service militaire obligatoire puis volontaire, à défaut d’un engagement ?

      • PK dit :

        Remarque débile si l’on sait que personne n’a rien fait depuis 25 ans… et que ceux qui faisaient il y a 25 ans étaient déjà réduit à la moitié de ceux qui auraient dû faire.

        Cela dit, il semble que la Marine ait fait un énorme score chez les milis, ce qui laisse entendre que ceux « qui ont un engagement » cartonne beaucoup chez elle, à défaut des autres…

      • Robert dit :

        A l’époque ou existait le service militaire, c’était encore le FN ou il y avait les plus beaux placards de décoration de toute la classe politique, avec des héros de guerre et des officiers prestigieux. Il suffisait de voir le CNC de Roger Holeindre ou les défilés du parti.
        Et l’amicale des anciens paras et légionnaire y était supérieure à tous les autres partis réunis. Ceux qui sont venus agresser les colleurs d’affiche du FN en nombre de lieux ont pu en avoir un aperçu. C’était d’ailleurs un des reproches que leur faisaient les pseudo journalistes qui cherchaient toujours à caricaturer ce parti.

      • Dominick dit :

        Certainement plus que d’autres!!

  35. Alfred dit :

    Encore faudrait-il que l’exemple vienne d’en haut pour qu’il y ait des forces morales. Or le comportement de nos « élites »laisse penser tout le contraire. Et si plus grand monde ne se reconnait dans la société actuelle, ce ne sont pas les institutions qui en sont la cause, mais bel et bien ceux qui les composent et les ont dévoyées.

  36. Bikoro dit :

    « Le Général Gamelin Burqâ… » Ceci, c’est pour voir si la censure fonctionne toujours « à sens unique » au pays de Lagneau.

  37. Eugene123 dit :

    Je conseille le reportage visible sur BFMtv le 8 mai 2022 qui parle à longueur de minutes de la « force morale » des troupes ukrainiennes.

    Un ukrainien se promenant dans une tranchée arrivant à la taille qui est indiquée comme l’exemple de « l’immense effort de défense des ukrainiens » qui montre à 500 mètres de la tranchée 2 ou 3 maisons en indiquant « les russes étaient là mais on les a fait reculer, ils sont maintenant au niveau de la forêt »

    On se demande bien par quel miracle les russes ont reculé… Ils ont certainement eu peur de la « force morale » des mecs de la tranchée télévisuelles en tout cas pas par les armes montrées dans le reportage: une troupe de mecs de 50 ans vivant dans une maison partiellement détruite avec les armes alignées contre un mur: des vieilles kalach, des armes présentées comme anti-char qui datent de la 2ème guerre mondiale, etc…

    On comprend mieux pourquoi les médias ne montrent jamais les troupes ukrainiennes au travail… Il vaut mieux se limiter à montrer la situation sur des cartes en indiquant que l’armée ukrainienne mène des contre-attaques, fait reculer les russes et reprend du terrain.

    La journaliste BFM conclue: « Les urkrainiens sont un peu inquiet mais ils sont prêts à faire face aux attaques russes en faisant preuves d’une grande « force morale »… On se pince!

    Les médias devraient se limiter à montrer les films de propagandes du gouvernement ukrainien, c’est bien fais et cela fait plus sérieux: Un bateau russe qui explose filmé par un drone… C’est photogénique et cela fait croire que les urkrainiens s’apprêtent à envahir les rues de Moscou…

    • Vinz dit :

      Bah par chez nous on a eu le Courbet qui a vaillamment refoulé une frégate turque illuminante par la grâce de son simple pavillon, illustrant brillamment la force de la doctrine Prazuck – que le monde nous envie.

  38. UnKnown dit :

    On en voit, du pisse froid, dans ces commentaires, c’est quotidien désormais…
    Moi je me dis que les gens pourraient largement surprendre tous les vieux grincheux, on en a eu un exemple récent (certes, le danger n’était pas le même), lors du tout premier confinement de début 2020, quand les hôpitaux explosaient sous la charge de patients, et qu’on avait zéro vaccin/traitement/protocole/recul/connaissance sur le covid. Et les gens on joué le jeu de rester cloitrés chez eux pendant un mois. Ca n’est pas grand chose. Et c’est ce que tout le monde à admis: ce n’était rien à payer pour tenter d’alléger les difficultés du système de santé français et des soignants face à l’épidémie. Ca veut simplement dire que face à une menace d’ampleur nationale, les gens sont près à faire plus.
    Je n’ai aucun doute que face à une menace semblable à celle que vivent les Ukrainiens, une bonne partie des Français se mobilisent pour défendre le pays, ou du moins pour les non militaires, participent à l’effort de guerre.
    Et pour les « collabos », l’avantage c’est qu’ils s’étalent sur internet, donc il ne sera pas trop difficile pour des services de renseignement de surveiller leurs agissements. Il n’y a qu’a fouiller les carnets de membres du rassemblement national et dans la clique qui orbitent autour de la famille Le Pen, on trouve déjà de beaux poissons.

    • Vinz dit :

      Eloge sans fard du troupeau de boeufs.

      • PK dit :

        Eh oui, la réalité est plus prosaïque. Exemple d’un soldat « élite » de l’OTAN qui a fait un petit tour en Ukraine, a vu deux morts sous ses yeux et est reparti au Canada. Il a « craqué » :

        https://www.lapresse.ca/actualites/2022-05-06/retour-du-tireur-d-elite-wali/la-guerre-c-est-une-deception-terrible.php

        Et lui était un gars formé… Comment ne pas être tenté d’en tirer des généralités ensuite ?

      • UnKnown dit :

        Diatribe habituelle des pots de pus qui connaissent tout de la vie.

      • tschok dit :

        Ben vous vouliez de la masse, non?

        Et vous voulez de l’engagement?

        Eh ben quelqu’un vous dit que cette masse existe et qu’elle est prête à s’engager. Je vois pas ce qui vous offense dans cette affirmation.

        Je ne comprends pas pourquoi, tout de suite, vous réduisez les gens à un troupeau de boeufs. Votre propre peuple, en plus.

        Si c’est le dernier paragraphe, sur les collabos du RN, qui vous emmerde, vous n’avez qu’à contre-argumenter. Si un malentendu s’est installé dans la politique française, en raison des déclarations de MLP sur l’alliance stratégique avec la Russie, ou le financement de son parti politique par le Kremlin, il me semble qu’il est simple de le dissiper.

        Et si c’est plus compliqué que prévu, c’est peut-être qu’il y a un fond de vérité?

        • Vinz dit :

          On ne contre-argumente pas des pétitions de principe, encore moins les ânes ; on leur donne des coups de bâtons – argumentum baculinum.
          Pour le reste, toutes les montées aux extrêmes me réjouissent. Mais je demande à voir toute la foule des fins de race genre plumes dans c.l des rassemblement des beaux jours, se précipiter sur la ligne de front avec la même frénésie.

          • tschok dit :

            « toutes les montées aux extrêmes me réjouissent »

            Ca fait un peu tueur en série, non?

            Vous êtes en train de dire des choses qui sont très éloignées de ce que vous vouliez dire au départ.

            Au départ, vous vouliez dire que vous êtes un mec bien qui se demande ce qui nous arrive.

            Et à l’arrivée, vous êtes juste un pervers narcissique de plus qui dit des horreurs.

            Non, Vinz, on est ensemble, on est dans ce peuple. On fait nation. Oui, je sais, c’est con. Vous trouvez un meilleur moyen de nous organiser, qui tienne compte de vos idées, des miennes,celle du premier venu, je prends.

            Mais si vous commencez par bastonner le collectif, en posant que nous sommes tous des boeufs – enfin, que les autres le sont, je ne me leurre pas – après, on va où?

            Je vais vous le dire, parce que je vous connais. C’est simple, cela se divertit en deux propositions:
            – Vous allez maudire des causes dont vous chérissez les conséquences
            – Ou au contraire, vous allez chérir les causes dont vous maudissez les conséquences

            Ce qui va peu ou prou nous renvoyer à la lutte des classes, races, origines, religions, CSP, ADN, trucs dans le genre.

            Et à un moment ou un autre, vous allez faire comme Finkielkraut, Zemmour ou Onfray et réclamer un droit de continuité historique.

            Le droit de réclamer à l’humanité que le monde ne change pas.

            Droit de créance en recherche de débiteurs.

            Vu vos exigences, qui va pouvoir en répondre?

    • lgbtqi+ dit :

      Vous oubliez les soignantes, allant travailler avec des sacs poubelle en guise de surblouse, d’abord encensées par Oedipe 1er et son orchestre, le temps de la séduction avant d’être rejetées et méprisées une fois utilisées.

      Elles n’y retourneront pas. On ne les aura pas deux fois.

      L’ensemble du pays connaît l’attitude de ce personnage. Son seul espoir est une amnésie bien orchestrée.

      • PK dit :

        « Elles n’y retourneront pas. On ne les aura pas deux fois »

        Vous pariez ? les Français sont des veaux et les Françaises ne font pas exceptions.

        • lgbtqi+ dit :

          Non, non, je connais différentes soignantes, et aucune ne va y retourner. Une de mes anciennes compagnes était infirmière et j’ai gardé des contacts dans le milieu.

          C’était déjà très dur avant qu’Oedipe 1er sème le souk avec son autoritarisme déplacé et ingrat et largement suffisant pour écourter leurs carrières, mais depuis ses sales caprices, c’est encore pire.

      • Robert dit :

        Oedipe 1er, bien vu!
        Les soignantes y retourneront car beaucoup ont la vocation et faisaient du bon boulot sans rien avoir à se reprocher. Mais en les réintégrant, Macron montre qu’il peut tout y compris nier la gravité de ce qu’il nous a imposé comme une catastrophe et jouer avec des milliers de familles après avoir sidéré de peur panique ceux qui l’ont réélu pour les avoir sauvés. Cela se terminera mal après tant de violence et de mensonge.

        • lgbtqi+ dit :

          Je partage la même crainte que vous. D’autant que le déni agit comme un démultiplicateur de pression.
          Quant au vocable Oedipe 1er, cela résume bien l’essence d’un individu vivant avec une femme qui pourrait être sa mère, en vantant la transgression (cf. ses discours) et en se voulant le détenteur inquiet de l’autorité et en étant frappé d’hybris.
          Le malheur est que cet individu fasse subir son psychodrame à la population au lieu de le résoudre par une analyse et une progression personnelle.

          Les forces morales évoquées par Burckhardt sont à chercher ailleurs manifestement.

        • Dominick dit :

          « Cela se terminera mal après tant de violence et de mensonge. » Exact, je n’arrête pas de le dire, ce merdat sera celui de la guerre civile.

      • MERCATOR dit :

        @lgbtqi

        « d’abord encensées par Oedipe 1er  »
        Zavez un problème avec votre maman vous, ce n’est pas la première fois que vous abordez le sujet, déjà, choisir comme pseudo et mettre en avant vos pratiques sexuelles dont on n’a rien à foutre dévoile une personnalité disons « atypique », qui plus est chez votre chéri le bodybuildé Putin les lgbtqi ne sont pas à la fête , tout ceci n’est pas du tout cohérent.

        • lgbtqi+ dit :

          Si vous lisiez mes interventions au lieu de plaquer dessus vos commentaires pré-fabriqués, vous sauriez que je suis pro-ukrainienne et anti-Pâlepoutine.
          Ensuite, ce n’est pas moi qui ai fait ma vie avec une personne dont l’âge pourrait faire d’elle un parent, tout en faisant l’apologie de la transgression… et qui fuit méthodiquement le public pour mieux faire le matamore devant mes proches, devant des caméras et mon miroir mais surtout jamais en contact avec l’extérieur, le public.

          Mais bon, votre propension servile à voler au secours de votre champion semble vous gâcher toute lecture honnête.

        • Dominick dit :

          MERDATOR. Toujours dans l’inepte finesse à ce que je vois!

  39. Merovingien dit :

    La force morale des ukrainiens : javelin, nlaw, star streak, beraktar, global hawk, howitzer, rc135 rivet joint, awacs, satellites US meme commerciaux, star link & spaceX, bref les armes anglosaxonnes… le berakatar est bourré de composants anglosaxons…
    plus quelques restes des armes sovietiques ou copies de celles ci.

    Pourquoi les US savaient eux que les Russes allaient attaquer ? par ce qu’ils ont tout fait pour depuis 2014… avec les casseroles de Biden & fils (& co pourrait on dire) profitant de ce far Est…
    Et puis eux ont de réelles capacité d’observations, ils appelent cela detect to deter… ça marche pas apparemment…

    Donc fort de cette prédiction à laquelle ils ont grandement contribués (organisant de veritable red flag en ukraine devant les Russes), c’est comme si je prédisait qu’en faisant le malin devant un ours il allait m’attaquer… (don’t poke the bear), l’Europe c’est comme d’habitude alignée sur leur leader maximo supremo…

    Or, et c’est là qu’est l’os des US (et coutumes), ça n’est pas par ce qu’ils avaient vu juste que leurs décisions suivantes l’étaient…

  40. Dominick dit :

    @Robert. Tout cela est bien dit et très juste!

  41. GUEPRATTE dit :

    Comment penser un seul instant que notre pays soviéto-assisté avec du pain et des jeux, le tout dans le confort matériel US issu de la Silicon Valley, ait encore des forces morales pour la défense nationale, alors qu’il pleurniche tout le temps sur le sort de Lady Gaga et sur celui des moustiques de la Camargue, tout en y allant allégrement sur le chichon ????

  42. albatros24 dit :

    Si la France a à nouveau des ennemis dotés de puissance conventionnelle (Russie et peut être Iran voire Chine, je ne compte pas ou plus la Turquie dont le président n’est pas immortel et qui a récemment choisi son camp au sein de l’OTAN), c’est très simple et complexe à la fois : rétablissions le service national avec un volet militaire plus important.
    D’autres pays l’ont fait comme la Suède.
    On ne peut compter sur une minorité de bonne volonté (les professionnels des Armées ou les pompiers)
    Pour les pompiers il existe une majorité de pompiers volontaires (sortes de réservistes en activité). Pour la Défense du pays une conscription avec des périodes de rappels (type isaraëlienne ou même suisse) en plus de nos pros est la seule option viable.
    C’est en forgeant qu on devient forgeron. C’est en s’entraînant à la guerre (comme l’ont fait les ukrainiens depuis 2014) qu on se défendra et vaincra.
    Aujourd’hui la menace vient de grandes puissances peuplées et économiquement développées (même la Russie de Poutine), il faut en tirer toutes els conclusions car peut êtr eles Etats Unis n’auront pas assez de troupes pour défendre l’Europe : trop occupés contre la Chine.
    Par contre l’UE de 500 millions d’âmes face à la Russie et peut être d’autres pays cela a du sens, surtout avec la Grande Bretagne et la France les deux puissances militaires et nucléaires européennes hors Russie.

  43. :-/ dit :

    « … Ce qui suppose de développer et d’entretenir certaines qualités ou vertus, comme le courage, la solidarité, la discipline et la disposition à consentir des sacrifices pour le bien commun. … »

    Encore faut-il que le « bien commun » corresponde à quelque chose d’intelligible pour tous. Ce n’est pas dans l’acceptation de toutes les frasques et lubies des uns, des unes et des autres que se trouve le « bien commun ».

    « Force morale » sans « Valeur morale » on sait ce que cela donne.

  44. kristof29 dit :

    Le beau général qui parle de résilience de la France alors que ses services (sur ordres?) diminuent le nombre de réservistes opérationnels à tours de bras. « Gagner la guerre avant la guerre » qu’y disait.

  45. Stivou dit :

    Messieurs soyons raisonnables : notre pays s’il devait affronté un grand danger serait « forfait » dès le début. C’est une réalité, elle ne me fait pas plaisir mais arpentez ce pays et ses grandes zones urbaines et le constat est implacable. Souhaitons que la majorité des tempêtes passent bien au large sinon cela sera bien pire que mai-juin 40, les ukrainiens offre une bonne résistance malgré les circonstances adverse (supériorité aérienne, navale et matérielle russe) et interne (gouvernement corrompu, aide en partie détournée ou insufisante, « élites » et corps intermédiaires ayant depuis bien longtemps passé la frontière dans leur majorité), c’est un peuple de braves, respect à eux. Je ne dit pas qu’ici messieurs vous n’êtes pas braves, je dis que notre peuple dans sa majorité en est incapable. Quelle est sérieusement la moyenne d’âge ici même ? Nous saurions faire des dégâts encore pour beaucoup mais nous ne sommes plus de fringants grenadiers-voltigeurs n’est ce pas ? On a encore nos régiments FS et peut être la capacité de monté 3 à 5 GTIA tenant la route, beaucoup beaucoup trop peu… nos ennemis et nos alliés le savent bien. Observez bien l’attentisme chinois… pas grand chose à faire à part soutenir un peu les fabuleux « sapeurs » que sont nos politiques depuis plus de 30 ans..
    quoi qu’il se passe et ça me fait mal de l’écrire : nous mériterons ce qui nous arrivera, on s’en relèvera mais à quel prix… triste constat