Bamako déchire les accords de défense conclus avec Paris; Moscou admet la présence de Wagner au Mali

Dans son dernier rapport sur le Mali, et alors qu’il est reproché à Bamako d’avoir sollicité les services du groupe paramilitaire russe Wagner, le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, a seulement évoqué la « présence présumée d’une société militaire privée étrangère opérant aux côtés des forces de sécurité maliennes », sans la nommer. Et de souligner que la junte malienne parle « d’instructeurs militaires déployés dans le cadre d’une coopération bilatérale d’État à État ».

Puis, au moment d’aborder la question des violations des droits humains constatées au cours des trois derniers mois, M. Guterres a tenu à rappeler qu’il revenait à l’État malien de « faire tout ce qui est en son pouvoir pour faire appliquer le principe de responsabilité » et de « veiller à ce que ses opérations militaires, y compris celles menées avec ses partenaires bilatéraux, soient conduites dans le respect de ses obligations internationales ». Que de précautions prises pour ne pas dires les choses…

Cela étant, pour son prochain rapport, M. Guterres pourra affirmer que le groupe Wagner et bel et bien présent au Mali : le 2 mai, lors d’un entretien donné à la chaîne de télévision Mediaset, le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a fini par l’admettre, précisant que son déploiement au Sahel [ainsi qu’en Libye] s’était fait sur une « base commerciale ».

« Mon cher collègue Jean-Yves Le Drian [ministre français des Affaires étrangères, ndlr], de même que Josep Borrell [le chef de la diplomatie européenne, ndlr], en septembre 2021, m’ont dit directement que la Russie n’avait rien à faire en Afrique, ni par des moyens étatiques, ni par des moyens privés, car l’Afrique est une zone [d’intérêt] de l’UE et de la France », a affirmé M. Lavrov. « Nous avons également expliqué » qu’en Libye, « cette compagnie militaire privée a été invitée par les autorités à Tobrouk, où se situe le parlement », a-t-il continué. Et d’assurer : « Ils sont présents là sur une base commerciale, de même qu’au Mali ».

Quelques heures la diffusion des propos du ministre russe, et après avoir accusé la France « d’espionnage » et de « subversion » suite à la mise en échec d’une tentative d’attaque informationnelle à l’issue de la rétrocession par Barkhane de la base opérationnelle avancée [BOA] de Gossi, le gouvernement malien de transition a annoncé sa décison de dénoncer les accords de défense conclus avec la France il y a près de neuf ans.

« Depuis un certain temps le gouvernement de la République du Mali constate avec regret une détérioration profonde de la coopération militaire avec la France », a justifié le colonel Abdoulaye Maïga, le porte-parole du gouvernement malien, dans une déclaration lue à l’antenne de la chaîne de télévision publique.

Et de dénoncer « l’attitude unilatérale » de la France quand celle-ci décida, en juin 2021, de suspendre temporairement opérations conjointes avec les Forces armées maliennes [FAMa], après le nouveau coup d’État fomenté par le colonel Assimi Goïta, l’annonce du retrait de la force Barkhane, « sans aucune consultation de la partie malienne » ainsi que de « multiples violations » de la zone d’interdiction aérienne mise en place dans le centre du pays [zone aux limites fluctuantes, le secteur de Gossi, par exemple, en fait désormais partie depuis le 22 avril…].

Sur ce dernier point, le reproche fait à Barkhane ne tient pas… étant donné que l’article 5 de l’accord « sous forme d’échange de lettres » entre la France et le Mali relatif au statut des forces françaises dans le pays [SOFA, Status of Force Agreements] précise que « pour les activités liées à l’exécution du présent accord, le personnel du détachement français circule sans restriction sur le territoire » malien, « y compris dans son espace aérien ».

Quoi qu’il en soit, Bamako a décidé de dénoncer avec « effet immédiat » cet accord sur le statut des forces françaises au Mali. Et la dénoncation du traité de coopération militaire [.pdf], signé en juillet 2014, prendra effet d’ici six mois.

Reste à voir dans quelle mesure ces décisions – qui n’ont pas encore fait l’objet du moindre commentaire officiel à Paris – compliqueront la « ré-articulation » de Barkhane au Sahel.

Ainsi, le SOFA signé en mars 2013 indique que le « détachement français est autorisé à prendre toutes les mesures requises pour assurer la protection de ses personnels, de son matériel et des installations et terrains mis à sa disposition ou confiés à sa garde » et que les « autorités maliennes chargées de l’ordre et de la sécurité publics facilitent la surveillance et la protection des installations accueillant des ressortissants français » [article 6]. Cette disposition n’a donc plus lieu d’être… Et plus largement, Barkhane ne pourra plus mener d’opérations contre les groupes armés terroristes [GAT] sur le sol malien.

Autre exemple : les autorités maliennes pourraient faire des complications au niveau des procédures douanières, l’article 7 stipulant que les matériels et les munitions, acheminés au Mali pour les besoins de Barkhane pourront être « réexportées en exonération de taxe vers la France à la fin de la mission du détachement français ».

Photo : État-major des armées

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

280 contributions

  1. Kostal dit :

    Excellent, on a mieux à faire que de perdre notre temps dans ce trou. Le Mali est impatient de se faire coloniser par la Russie, les islamistes ou la Chine, ils ont l’ambarras du choix

    • Wa Terlou dit :

      « Excellent, on a mieux à faire que de perdre notre temps dans ce trou ».

      Vous dites et répétez cela tout le temps mais on voit bien que vous trainez les pieds. Encore une fois, LES MALIENS SONT CHEZ EUX et ils ne veulent pas de vous chez eux. Vous ne voulez pas comprendre cela parce que vous méprisez les Maliens et les Africains en général, mais vous partirez, que vous le vouliez ou non.

      « Le Mali est impatient de se faire coloniser par la Russie, les islamistes ou la Chine, ils ont l’ambarras du choix ».

      Bien sûr, ce sont des Maliens. Ils ne peuvent que se faire coloniser. Ils n’ont pas de volonté qui leur soit propre. Si ce n’est pas nous, ce sera la Chine ou la Russie. Les Maliens n’existent pas et n’ont rien à dire sur ce qui concerne leur propre pays.

      • Lockass dit :

        Historiquement les Maliens n’ont pas été reellement maître chez eux depuis un bon moment (plusieurs siècles). Vu la tournure des évènements, peu de chance que cela change dans un futu proche.

      • Alpha (α) dit :

        « mais vous partirez, que vous le vouliez ou non. »
        Euuuuh… Justement, c’est ce que dit @Kostal, on veut partir !!!!!! 🙂
        On va s’installer au Niger, où nous avons posé nos transats, nos parasols, fait le plein de pop corn et de bière, et nous nous apprêtons à regarder le film tragi-comique qui va se jouer au Mali prochainement !… 😉

        • Guillotin dit :

          Alpha : Mais surtout, avant toute chose, nous nous installons dans un pays dans lequel il y a quelque chose à gratter : des minéraux,des énergies fossiles etc…Le pillage discret et souterrain va pouvoir continuer tranquillement en Afrique avec l’aide de certains « grands entrepreneurs »bien connus qui ont mis une bonne partie de ce continent sous la coupe réglée du patronat français…. et qui sont évidemment copains comme cochons avec le pouvoir politique et militaire, de façon à ce que les richesses d’Afrique puissent arriver tranquillement chez nous sans se faire embêter par des gens qui auraient quelques soucis ou préoccupations nationaux ou nationalistes…Elle est pas belle, l’Afrique ?

          • Alpha (α) dit :

            @Guillotin
            Ben voui, tu comprends, pour faire vivre tous les cassoss de ce pays, comme toi, il faut des sous, donc des ressources, alors on pille l’Afrique, forcément…
            Remercie donc la France de te donner ton RSA !

          • Eurafale dit :

            Ah mais c’est sûr que venant de vous, pas un mot sur la rémunération en mines de diamants du groupe Wagner en RCA par exemple, ni des exactions commises sur les populations locales et sans préoccupations nationales ou nationalistes. Copains comme cochons avec le pouvoir politique et militaire, en RCA donc mais aussi, tout récemment, au Mali.
            D’ailleurs, je précise une chose : normalement les SMP sont interdites en Russie. Que Lavrov explique qu »une SMP russe, normalement illégale en Russie et donc qui devrait être sous le coup de poursuites judiciaires depuis un moment, démontre bien que les russes la jouent opaques quant à leurs opérations africaines.
            Elle est pas belle l’Afrique ?

          • Carin dit :

            On exploite rien au Niger.. on leur achète le minerai, et on le paye au prix du marché… tu nous prends pour des russes?

      • v_atekor dit :

        « Vous dites et répétez cela tout le temps mais on voit bien que vous trainez les pieds.»
        .
        Ha non, franchement, c’est de très bon cœur, car bizarrement le français moyen s’intéresse plus à la politique des USA ou de l’Allemagne que celle du Mali.
        .
        Si seulement ça pouvait être vrai et qu’on n’ait pas à y retourner. On n’a pas mis les pied en Uruguay, ni en Mongolie, (ni au Vietnam pour parler d’anciennes colonies) et on s’en porte très bien, croyez bien que tout le monde serait très content qu’on n’ait rien de plus à faire au Mali qu’au Surinam. Soyez riche ou pauvre, dans la paix et l’amour ou dans la guerre et les carnages, mais surtout sans nous !
        .
        Cela étant, l’Uruguay n’est pas un haut centre du terrorisme mondial, et l’immigration et les trafics venant de Mongolie se font rares …. Lorsque la junte s’effondrera (je parie sur Septembre au plus tard) « on » viendra encore de Bamako frapper à la porte (je précise bien à Bamako, pas n’importe où en Afrique), et l’Europe n’aura pas trop d’autre choix qu’intervenir pour éliminer une nuisance majeure à sa porte.
        .
        Si seulement ça pouvait être définitif…

      • Pravda dit :

        Bah vous en avez la preuve sous les yeux. Les maliens ne se prennent pas en main, après les français, ils délèguent leur défense aux russes.

      • Edouard dit :

        Parce que le fait que la junte se comporte de cette façon depuis que les russes sont arrivés ne vs pose aucune question ?

      • Waterflop dit :

        Pour vous 200000 Maliens en France c’est de l’humanitaire et c’est normal, 5.000 Français au Mali c’est une colonisation… serait-ce un excès de cholinestérase qui vous fait taper de telles conneries.
        Après 60 ans d’indépendance et de ruissellement d aides au développement international et Française la seule excuse à votre échec c’est la France… serait ce une petite Belmadite aiguë ?

        • Lotharingie dit :

          Waterflop :
          .
          « ……..Pour vous 200000 Maliens en France…………. »
          .
          Bonjour,

          Vous êtes loin du compte, avec les « bi-nationnaux « …., vous pouvez douber votre chiffre…

          En terme de présence de maliens, Paris et sa banlieue est la seconde concentration au monde, après Bamako.

          Avec la crise politique et économique au Mali, le flux migratoire vers la France risque encore de s’accroitre.

          Quand je vivais à Bamako (à la fin du XXème siècle ), la  » devise  » des autochtones était :  » Voir Paris et mourir !  » ; je ne sais pas si, aujourd’hui, cela à changer….

      • Polymères dit :

        Ne soyez pas aussi pressé, on a l’impression que vous manquez d’une faculté de compréhension pour continuer à faire comme si la France trainerait des pieds pour rester le plus longtemps possible au Mali, voir qu’elle pourrait ne pas partir.
        Vous devez comprendre que la France va partir, que c’est une question de semaines et que bientôt on se demande bien ce que vous allez bien pouvoir dire ici.

        Les maliens sont chez eux, mais dîtes moi, y’ a t-il plus de français au Mali ou plus de maliens en France?

        Quand les maliens qui se prétendent les plus « patriotes » et souverainistes que leur pays n’a jamais connu, on peut se poser des questions quand on observe ces gens se recouvrir du drapeau russe, brandir le portrait de Poutine et prétendre agir pour l’indépendance en faisant venir le maximum de russes chez eux et critiquer une colonisation française s’expliquant par une présence militaire française, on peut se poser des questions.
        Donc oui on a bien l’impression que les maliens qui veulent chasser les français ne le font pas pour eux, mais pour les remplacer par des russes en pensant naïvement agir pour leurs intérêts, car s’étant convaincus que la colonisation est un mot jumelée avec la France et qu’un pays comme la Russie serait différente, allez donc faire un tour en Ukraine et un peu partout en Asie centrale, en Europe de l’Est pour voir ce que pense ceux qui vivent au plus près des russes.
        Les africains sont aveuglés par une propagande et une Russie bien trop lointaine pour en comprendre autre chose que les valises de billets offerts à des dirigeants et à une belle manipulation des masses.

        Je vais reprendre votre phrase sur le fait que les maliens ne veulent plus de nous. Comprenez avant toute chose que vous ne devez pas faire comme si la situation actuelle servie par des putschistes est l’émanation du peuple malien, il y a 2 ans hormis quelques groupies pro-russes se désignant toujours comme « patriotes », personnes au Mali n’appelait la France à partir et vous étiez bien absent pour colporter l’actuelle propagande anti-française. Si vous estimez que l’actuelle junte au pouvoir parle pour « les maliens », expliquez moi pourquoi elle semble si réticente à faire des élections qui pourrait légitimer son pouvoir sur la durée et à l’internationale? Si un tel pouvoir serait un tel miroir de l’avis des maliens, il ne craindrait pas son soutien par les urnes, simple bon sens. Mais il ne prend pas cette voie, préférant s’enfoncer dans ses convictions, jouant la rivalité et le classique combat anti-français pour se donner un faux semblant de puissance pour des décérébrés comme vous qui passent leur temps avec un discours classique de « la faute à la France » et ou tout ira mieux sans elle.
        Le pire dans tout cela, c’est que vous n’êtes pas malien et que vous êtes juste un africain qui passe un peu trop de temps derrière les écrans et qui est tombé dans une soupe de propagande panafricaniste qui fait de la France son obsession idéologique à combattre.

        • Wa Terlou dit :

          Ha ha. Tout ceci me rappelle vos fumeuses « analyses » sur les « conséquences catastrophiques » que les sanctions de la CEDEAO devaient avoir sur le Mali, sans compter le retrait de l’aide français qui devait conduire a l’effondrement inéluctable de l’économie malienne. Où en sommes-nous aujourd’hui de vos sombres prédictions? Certes, il y a des problèmes économiques mais le Mali se porte plutôt bien, en tout cas pas moins bien que ses voisins, le Niger ou le Tchad, cher et docte Monsieur Polymères.

          Alors, vos predictions, vos supputations enfantines et vos delires racistes sur l’eclatement prochain du Mali, il vaut mieux que je ne vous en dise pas ce que j’en pense.

          • Polymères dit :

            Mes analyses vont au delà de l’instant présent et je ne change pas mon pseudo au gré des changements de situations.
            Je maintiens ce que j’ai toujours dit, le Mali s’effondrera sur lui même et je serai là à le rappeler le moment venu à votre nouveau pseudo.

          • Alpha (α) dit :

            Ben oui, tout va bien au Mali… ça doit être pour ça que fin janvier le Mali s’est retrouvé dans l’incapacité d’honorer des remboursements de plus de 30 millions de dollars empruntés sur le marché ouest-africain… Oups !…

          • Reality Checks dit :

            @Waterlou

            Polymères c’est un joueur.
            Il fait comme les gens qui pratiquent la martingale à la roulette.
            Il mise sur le rouge, et le noir sort. Il remise sur le rouge, le noir sort à nouveau.
            Et ainsi de suite. Il pense que le rouge finira bien par sortir, alors il continue de miser sur l’autre couleur.

            Il en va ainsi ses prévisions de Cassandre concernant le Mali ou l’Afrique en général.
            Le Mali va s’effondrer! Le Rouge va sortir au prochain tirage!
            C’est la même logique.

            Ce que sa théorie n’a pas pris en considération, c’est que la vie d’une Nation n’est pas aléatoire.
            Et que au Mali, comme au casino, la Maison gagne toujours…

            D’autres sont plus fins.
            Comme disait un illustre mathématicien: “Le seul moyen de gagner à la roulette consiste à voler l’argent au croupier lorsque celui-ci a le dos tourné”.

            😉

      • Castel dit :

        L ‘occasion de rappeler au passage, que le groupe Wagner est dirigé par un certain Dimitri Outkine, grand admirateur du 3ème Reich, et qui ne cache pas ses sympathies néonazies, comme le nom de Wagner, par exemple, connu pour son antisémitisme….
        Quand poutine prétend intervenir en Ukraine pour chasser les nazis, il ferait mieux de balayer devant sa porte, car, même si le groupe Wagner est basé en Argentine, Evgueni Prigogine, son fondateur, est un oligarque proche du kremlin, et grand ami de son dirigeant !!!

        • Robert dit :

          C’est vrai, mais combien y a-t-il de monuments, de rues, d’édifices à la gloire d’un collaborateur du régime national socialiste en Russie?
          Quel est le criminel de guerre russe engagés aux côtés du régime national-socialiste allemand, grand massacreur de polonais et de juifs, il en restait peu quand il s’est engagé, tuant femmes, après viols, et enfants?
          Proportionnellement, si on ne parle pas des crimes bolcheviques plus nombreux que les crimes nationaux socialistes, une bonne partie de l’Ukraine voue un culte quasi mystique à Stepan Bandera. On peut mettre en balance les adorateurs de Staline et du régime bolchevique, pour être pertinent. Je rappelle qu’en Russie poutinienne, la répression de l’apologie du nazisme et du révisionnisme est très forte.

          • Castel dit :

            Mais là, vous parlez d’une autre époque, et il faut se rappeler que cette sympathie pro-nazie Ukrainienne est survenue après la fameuse « holodomor » qu’avait fait subir Staline à ce peuple en les affamant, et qui fit mourir plusieurs millions d’entre eux….
            Aussi, il ne faut pas s’étonner qu’ils aient vu dans le nazisme avant tout le plus grand ennemi du stalinisme, sans forcément adhérer complètement à ces idées, surtout quand on sait qu’ Hitler méprisait toute la race slave, dont font partie les Ukrainiens, et qu’il envisageait à terme de les expulser vers l’est, pour trouver ce fameux « espace vital » dont il prétendait avoir besoin pour le peupler d’allemands !!!

          • Alpha (α) dit :

            @Castel
            +1 !
            Beaucoup oublient effectivement, que beaucoup d’Ukrainiens ont sympathisé avec les Nazis uniquement parce que ceux-ci étaient ennemis des Soviétiques, et après que ces derniers leur aient fait subir l’Holodomor, résultant des terribles campagnes de  » dékoulakisation ».
            Pour les Ukrainiens à l’époque, c’était vis-à-vis des Nazis : »l’ennemi de mon ennemi est mon ami »…

      • Bubu dit :

        Il faut dire que les maliens ne nous ont pas appelé au secours… ni que la survie du pays ne tenait qu’à un fil avec de passer sous le joug des groupes terroristes islamistes. Bon si la France, et ses valeureux soldats respectueux des règles internationales eux, n’avait pas été là (certains au prix de leur vie, d’autres gravement blessés), tes colonels Potemkine qui ne savent que faire usage de la force contre les civils pour prendre le pouvoir, eh ben ils seront partis fissa fissa se mettre à l’abri loin du Mali. Alors oui, la France est l’ancien colonisateur (comme nous avant par les romains, les uns, les wisigoths ou même les allemands…) mais bon au bout de plusieurs décennies, c’est bon ! Nous on est passé à autre chose avec les italiens et la allemands. Après si tu préfères la méthode russe ou chinoise, c’est ton choix. Par contre tous les civils sauvés, soignés et sécurisés par les français ne sont peut-être pas de ton avis. Arrête de pleurnicher et développe la région sans faire tout le temps le pleurnichard !

        • By By bamako dit :

          Les maliens sont en train de se faire embobiner par là propagande et les trolls russes qui les noient d’infox , la distribution de drapeaux de la fédération de Russie dans Bamako ! Qui au passage sans la venue de barkhane vivrait sous la charria , les mercenaires de Wagner venus faire le coup de poing , et une junte de militaires bidons aux ordres de Moscou ! Les premières exactions ont eu lieu , on déterre des cadavres pour les replacer ailleurs au gré ! Le chaos est pour bientôt d’ici là nous serons partis , l’odeur devient pestilentielle ! Et au passage personne ne traîne ses pieds c’est votre façon à vous de marcher pas la nôtre.

      • Kostal dit :

        @ Wa terlou
        On s’en tamponne d’une force du Mali, on les a aidés, ils ne veulent plus de nous, on ne recommencera plus, aucun pb avec ça. Atchao !
        Lisez « The plunder of Africa » par Sturgis, c’est excellent, ça montre comment l’Afrique est pillée par ses « élites »…juntes en tout genre qui s’offrent des hôtels particuliers dans toutes les capitales du monde au mépris de leurs peuples. C’est le programme de la junte actuelle au Mali

      • guillaume dit :

        En fait c est simple. Votre souhait se réalise.

        Les colonies n existent plus.
        Pour la majorite des francais les nouvelles relations entre la france et l Affrique ne devraient etre que des relations business. Rien de plus.
        A partir de la, on depense 1 milliard par an pour sauver les fesses du mali et du niger.
        Et qu a on en retour?
        Le mali et le niger nous ont ils achetés des rafales? Des caesars? Rien, quedale.

        Et ils nous accusent de piller l affrique…
        Bon, admettons qu on récupère de l uranium et que les licences d exploitations sont a un prix d amis, la seul vrai question c est, recupere on pour 1 milliard par an d uranium?
        Parceque si c est non, on s en va.
        Autant l acheter au kasakstan, qui nous achetera en echange des a400m…

        Nos 15000 hommes seront bien plus utiles en grece, ou aux emirats, ou en Roumanie.
        Des pays qui nous prennent des rafales, des gowinds, des fdi…

        Vous vous n avez pas les moyens de payer…

        Après, on peut éventuellement rester si on rentre dans un cadre otan vs russie. Mais dans ce cas la, il faut demander un financement de l otan.

        Bien sur si on rentre dans une logique guerre froide, vous pouvez dire adieux a votre indépendance.

      • Nike dit :

        Vous vous fourvoyez, le Mali n’est plus indépendant depuis le coup d’état de la junte. C’est clairement Poutine qui manipule quelques militaires triés sur le volet pour offrir une façade « Malienne » à une colonie Russe en Afrique.
        La question est pourquoi Poutine s’emmerde à faire ça alors qu’il a quelques problèmes à gérer en Ukraine.

      • breer dit :

        Il n’est pas certain que l’ensemble du peuple malien ait vraiment le droit à la parole. Il est fort probable comme beaucoup de populations (même chez nous) qu’ils se fassent manipuler par leur propres dirigeants, via les organes médiatiques aux ordres etc .
        Il est illusoire de croire que les peuples du monde, aient des choix qui soient pleinement éclairés et objectifs.

      • Oliver dit :

        L’usine à trolls est au taquet !
        La junte formée à Moscou est arrivée au pouvoir par un coup d’état.
        Le peuple malien n’a pas eu mot au chapitre.
        Les Touaregs vont ils reprendre les armes contre Bamako ?

      • R2D2 dit :

        « Encore une fois, LES MALIENS SONT CHEZ EUX et ils ne veulent pas de vous chez eux »
        j’ai le souvenir d’une colonne de pick up à l’approche d’une capitale et les Maliens étaient bien content à ce moment que la France soit là…
        Enfin bon heureux de lire que les maliens sont chez eux. Et que donc quelque soit la tournure des événements ils vont y rester et ne pas tenter d’aller, je ne sais pas, en France?

        • By By bamako dit :

          Et dans un élan national pourquoi ne pas faire revenir les forces vives de la nation malienne chez elle ! Quitter la France qui les exploite , vous devriez y penser ! Ici en France vous ne manqueriez pas vraiment et on vous verrait vous débattre avec votre parodie de libération du Mali contre les djihadistes qui n’attendent que ça se retrouver seuls à seuls avec vous !!!

      • Carin dit :

        @Wa relou
        Tu cantonnes «les Maliens » à la centaine de pitres dans ton genre qui sévissent sur le net. Je pense que toi et tes guignols de copains n’êtes pas du tout représentatifs du peuple Malien!
        Je te l’ai déjà dit, toi et tes potes ferez comme les rats… vous serez les premiers à quitter le navire, pour venir vous réfugier en France.

        • Lotharingie dit :

          Carin :
          .
          « ……..@Wa relou
          Tu cantonnes «les Maliens » à la centaine de pitres dans ton genre qui sévissent sur le net. Je pense que toi et tes guignols de copains n’êtes pas du tout représentatifs du peuple Malien!…….. »

          Wa relou, du Mali, ne sait à peine le situer sur une mappemonde.

          Ce n’est qu’un « cassos’  » inculte qui essaie d’arrondir ses fins de mois grâces aux financements de Saint Pétersbourg.

          Navrant.

      • LOV dit :

        Et dire qu’au XIX ème siècle la France a mis fin à la traite arabo-musulmane, pour sauver les peuples mandingues et autres, qu’elle a à nouveau empêché ces populations de tomber en coupe réglée par les envahisseurs venues du Nord Est alliées aux forces touaregs….quelle ingratitude, quel manque d’honneur. Incapables de vous défendre pendant 13 siècles, vous n’avez trouvé comme solution que de vous convertir à la religion de vos bourreaux, pour à votre tour faire subir l’esclavage aux populations qui ne s’étaient pas converties….Toutes vos réécritures de l’histoire et vos théories du complot abreuvées de fake news ne masqueront la réalité d’un antagonisme Nord/Sud bien antérieur à la colonisation française.
        https://www.lefigaro.fr/vox/histoire/la-traite-arabo-musulmane-est-volontairement-occultee-dans-les-memoires-de-l-esclavage-20210511

    • HMX dit :

      Tout à fait. La rupture était de toute façon consommée avec la junte au pouvoir à Bamako. Le retrait des troupes françaises du Mali sera terminé dans quelques semaines. Ces troupes pourront utilement être redéployées au Sahel.

      Personnellement, retrait ou pas, je ne pense pas qu’il faille se désintéresser du Mali. Le pays va rapidement redevenir ce qu’il était avant 2013 : un Etat failli, un disneyland du terrorisme, où Bamako et les FAMA ne contrôleront plus grand chose. Les jihadistes vont regagner du terrain, avec ou sans Wagner les FAMA vont reculer et se faire massacrer jusque dans leurs bases, selon un scénario hélas bien connu. Il est d’ailleurs hautement probable qu’un énième coup d’état des FAMA vienne rebattre les cartes du pays à moyen terme. Ce qui est important, c’est que la chute prochaine du Mali va apporter une nouvelle dynamique au jihadisme sahélien, menace que nous devrons tôt ou tard affronter pour la réduire au niveau le plus bas possible. Pas question de laisser un nouvel Etat Islamique se créer au Sahel.

      Raison pour laquelle nous allons devoir garder un maximum de contacts et de liens avec le Mali. Car il n’est pas exclu que nous soyons amenés, d’une façon ou d’une autre, à y intervenir à nouveau dans les années qui viennent.

      • v_atekor dit :

        A la vitesse où les terroristes reprennent le terrain, je ne pense pas que la junte dépasse le mois de Septembre, et les Wagners laisseront faire car, justement, ce n’est pas la Russie et qu’ils n’ont donc aucune obligation de résultat, sauf s’en mettre plein les poches, quant à un soutien direct de la Russie, mon petit doigt me dit que le moment n’est pas le mieux choisi…

      • Carin dit :

        @HMX
        Des contacts sont gardés avec des généraux FAMA… et effectivement nos gars y retourneront pour faire le ménage, mais pas si c’est les actuels guignols aux commandes qui appellent au secours.
        Ou l’opposition civile prends le pouvoir, ou les FAMA se rebellent, virent les guignols, et organisent de vraies élections… c’est le seul moyen qu’ont les Maliens pour faire revenir les français et autres européens…. Mais pour la France, ça ne sera plus aux mêmes conditions, ni nos gars dans le sable nuit et jours pendant des années… ce sera du renseignement, et du CAS pour les FAMA qui iront au contact. Charge à eux d’avoir bien assimilé la formation que l’EUTM leurs a fourni pendant des années!
        Et j’ai failli oublier, divers dons de matériels type VAB, mitrailleuses, munitions, etc.

    • blavan dit :

      @kostal. Hélas la France sera prête à y retourner dès que la junte criera à l’aide. Il faut laisser l’Afrique aller au bout de ses contradictions, nous n’avons rien à gagner sauf des migrants à qui on a appris le français.

      • Pravda dit :

        Ça serait si simple mais dès qu’il y a un problème ils savent très bien venir taper à notre porte. Si le Mali tombe, ce sera le premier domino de la BSS.

  2. Monbars dit :

    Je repense au premier militaire tué dans cette guerre du Mali, le lieutenant Damien Boiteux aux commandes de son hélicoptère Gazelle lors d’un raid dans la région de Konna, ciblant une colonne d’islamistes.
    Lors d’échanges de tir, le lieutenant est touché à l’aine par une balle qui lui sectionne l’artère fémorale. Il parvient à ramener l’hélicoptère. Le lt Boiteux succombe à ses blessures à l’arrivée; il avait 41 ans. No comment…

    • et v'lan passe moi l'éponge dit :

      Effectivement c’est bien a lui et a ses 57 compagnons et consœur qu’il faut penser.
      Ils ne sont pas morts pour rien. et tant pi pour les maliens si ils ne s’en rendent pas compte.

    • albatros dit :

      Plus tous les57 autres…
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Pertes_militaires_fran%C3%A7aises_au_Mali_et_au_Sahel
      Certains « maliens » disent même que nous sommes alliés aux islamistes et aux touarges
      Le ridicule ne tue pas, le plomb si.

    • Pravda dit :

      Et au dernier, le brigadier A Martin, mort alors que nos dirigeants savaient que nous allions dans le mur avec cette junte.

    • Wa Terlou dit :

      J’ai écrit une réponse à ce poste et encore une fois Monsieur Lagneau a choisi de ne pas la publier pour des raisons qui le regardent. Pourtant, moi je n’insultais jamais personne.

      • Michel dit :

        Bonjour,
        parfois nier la réalité où avoir la mémoire d’un poisson rouge est déjà une insulte.
        C’est probablement un problème de culture.
        Avec Wagner vous devriez vous entendre, souhaitons que cela puisse profiter au Mali ….

    • Qui ça ? dit :

      Je me suis toujours interrogé si Damien Boiteux n’aurait pas été tué s’il avait été à bord d’un hélicoptère davantage moderne et blindé que les antiques Gazelles ? La place des Gazelles c’est d’être dans un musée, pas dans une unité de combat.

  3. albatros dit :

    Ils feront des complications…mais on les enverra valser, ce matériel no sappartient et ce Gvnt fantoche doit nou slaisser le temps de dégager.
    Mais on continuera à utiliser leur espace aérien si nécessaire…on le niera et on n’en fera pas de publicité.
    Dans moins de 5 ans, nous aurons peut être une partition de ce pays : l’Azawad va se créer à vitesse grand V et expulsera de lui même tous les islamistes sur son sol ou les intégrera de force.
    Et ce ne sont pas quelques centaines de mercenaires russes sans artillerie et aviation conséquente qui vont changer cela, surtout que Poutine a besoin d’urgence de troupes en Ukraine et refuse toujours de mobiliser les réservistes et plus de conscrits (enfin c’est ce qu il fait pour l’instant on verra dans deux mois quand ses troupes auront encore perdu du terrain au Sud)

    • Wa Terlou dit :

      Vous rêvez debout, mais cela a l’avantage de révéler vos intentions cachées: la réactivation de la rébellion touarègue par vos soins et la partition du Mali. En effet, la partition du Mali est le but ultime de toutes vos gesticulations désordonnées. Hélas!, vous allez en crever de dépit, mais vous ne réussirez jamais à diviser le Mali et les Maliens qui vivaient ensemble et se partageaient ce même espace des milliers d’années avant votre arrivée. Vos délires racistes sur la supposée « haine atavique » entre Maliens n’y changeront rien.

      Certains d’entre vous vont devenir fous de rage après m’avoir lu et me couvriront d’insultes pour se défouler, parce qu’ils ne supportent tout simplement pas l’idée qu’un Africain exprime une opinion quelconque. Eh bien, tant pis pour eux.

      • Mica X dit :

        C’est quoi le Mali ? Une construction artificielle issue de la décolonisation, donc de la colonisation…Allez au bout de votre démarche et retracez vos frontières façon puzzle, sur ce coup Wagner et son big boss pourront vous être utiles, z ont l’habitude.

        • Wa Terlou dit :

          Le Mali n’est pas plus « artificiel » que la France. Aussi bien les frontières du Mali que celles de la France sont le résultat de ce qu’en ont décidé les batailles (perdues ou gagnées) dans le passé. Les frontières de la France, aussi bien que les origines « ethniques des dirigeants (Charlemagne était-il « Allemand » ou « Français?) ou les portions de territoire contrôlées par tel ou tel « seigneur » ont constamment changé au cours du temps, au gré des rapports de force du moment. Les frontières de la France n’ont jamais été stables, fixes et éternelles et il en est de même du Mali qui est une « nation » aussi vieille que la France.

          Pour vous en donner une idée, voici une carte du Mali avec l’Empereur Mansa Moussa trônant au milieu. Cette carte date de l’époque où régnait Saint Louis (capétien) en France, au 13eme siècle. https://en.wikipedia.org/wiki/Mali_Empire#/media/File:Catalan_Atlas_BNF_Sheet_6_Mansa_Musa.jpg (BNF Bibliotheque Nationale de France).

          Arrêtez donc de vous regarder le nombril et de croire que vous êtes uniques dans l’histoire ou qu’il y a quelque chose de spécial dans votre esprit ou votre histoire, quelque chose que les autres (particulièrement les Africains) n’auraient pas connu. Ce sont des inventions racistes des anthropologues du 19eme siècle qui ne le disaient d’ailleurs pas toujours par « méchanceté » mais qui étaient tout simplement ignorants de l’histoire de l’Afrique comme beaucoup de gens encore aujourd’hui.

          Certes, les frontières actuelles du Mali ont été, grosso modo, tracées par la France mais les Français ont fait cela sur une réalité préexistante et pour ce qui est du Mali, ils n’ont pas réellement changé grand-chose. On ne connaît aucun déplacement massif de population, d’extermination pour expropriation de terres ou de relocalisation forcée opérée par les Français au cours de la colonisation. Consciemment ou non, pour ce qui est de Mali au moins, il se trouve qu’ils ont en gros respecté les frontières tracées par les royaumes et groupes dominants à différentes époques. Mais cela n’a rien de spécial dans l’histoire. On peut en dire tout autant de la France dont les frontières s’élargissaient ou se rétrécissant au gré des batailles perdues ou gagnées jusqu’au 20eme siècle et qui a aussi « amalgamé » des populations de diverses origines dans un même territoire. Il est vrai que partout en Afrique les Français ont tracé des frontières qui ont divisé des populations qui étaient les mêmes entre plusieurs pays aujourd’hui, mais la même chose s’est passé partout en Europe de L’ouest et particulièrement en Europe de l’Est à différentes époques. D’ailleurs, contrairement à ce que beaucoup de gens pensent, moi je crois que respecter les « frontières ethniques » n’aurait pas été moins dommageable à l’unité des peuples africains que l’amalgamation des populations dans des frontières qu’on dit « tracées au cordeau ». Je ne vois pas comment des centaines ou des milliers de républiquettes ethniques auraient été viables. D’ailleurs, quel pays au monde n’a pas eu ses frontières tracées au cordeau, n’est pas « une construction artificielle » plus ou moins vielle? Comment aurait-il pu en être autrement puisque toute l’histoire des nations se résume à des conflits pour le contrôle ou l’expansion territoriales?

      • Desty dit :

        Vous ne connaissez juste pas l' »Histoire » de la région. On se demande d’où vous sortez…

        • Wa Terlou dit :

          « Vous ne connaissez juste pas l’ »Histoire » de la région. On se demande d’où vous sortez… ».

          Hi hi. Funny. Very funny.

      • Momo dit :

        hahahahahaha
        Tu n’imagines pas les rigolades les rares fois ou on regarde la couleur de ton vomi ^^

        Le Mali a de bonnes chances maintenant d’être le premier pays déconstruit post-colonisation, avec des peuples qui seront évidemment les victimes mais aussi en partie les responsables des drames et des souffrances qui se profilent.
        Amis maliens, il va falloir serrer les dents…

      • Charcot84 dit :

        Je pense qu’on aura rien à faire, la partition du Mali va se faire toute seule. Les divisions internes, les guerres ethniques vont reprendre toutes seules…et on y sera pour rien. Mais je vous lis déjà, ce sera quand même la faute de la France, argument facile des simples d’esprit carburant à la haine des occidentaux! jamais, il vous vient à l’esprit que ce sont les propres comportements des africains que sont la cause de leur malheur! A chaque fois, que votre destin est entre leurs mains…ils en font de la merde ! La junte malienne en sera un exemple criant, ils veulent fanfaronner, jouer aux gros durs….eh bien qu’on parte définitivement, en s’abstenant de toute intervention en deux mois les djihadistes auront pris la capitale , vos glorieux militaires prendront la poudre d’escampette ou feront acte d’allégeance.

        • Wa Terlou dit :

          « A chaque fois, que votre destin est entre leurs mains…ils en font de la merde ! ».

          C’est sûr que vous, vous avez toujours eu votre destin entre les mains (meme en 40 sous les nazis), que vous avez toujours voulu prendre celui des autres entre vos mains et que vous n’en avez jamais fait de la merde. 400 ans d’esclavage, 100 ans de colonisation, 15 millions de morts lors des guerres napoléoniennes (oh, pardon, certains vont dire que « ce n’était que » 4 ou 6 millions de morts), 10 millions de morts lors de la Première Guerre mondiale, entre 60 et 70 millions de morts lors de la Deuxième Guerre mondiale, des centaines de milliers d’autres lors des guerres coloniales et néocoloniales, dont un millions de morts récemment en Afghanistan et en Irak, etc. Ça, ce n’était pas de la merde. Vous, vous êtes une nation pacifique et civilisée. Rien à voir avec les quelques dizaines ou centaines de victimes des guerres tribales où on s’affrontait à la machette et au javelot. Je comprends pourquoi vous ne concevez l’existence des autres que si leur destin est entre vos mains. C’est parce que vous êtes une race de…saigneurs! (Oups! je voulais dire « seigneurs »).

      • Arioch dit :

        Vous êtes parano.
        Mais effectivement les maliens sont chez eux, ils ne veulent plus de la présence française donc on s’en va. C’est leur souveraineté c’est normal.

        On peut par contre regretter la bassesse des accusations formulées contre les soldats français qui, certains l’oublient un peu vite, sont venus à leur demande et on payé le prix du sang pour défendre ce pays.

        • Wa Terlou dit :

          80.000 Maliens dorment encore sous votre neige dans tous les cimetières militaires à travers toute la France et l’Europe. Si vous êtes militaire, vous devriez visiter un peu plus souvent les cimetières militaires et lire les noms des soldats tombés pour défendre la France lors des deux guerres mondiales ou de toutes les guerres coloniales injustes que vous avez menées partout à travers le monde contre des peuples innocents et désarmés qui ne demandaient qu’à vivre tranquilles chez eux comme le font encore les Maliens aujourd’hui. Ces morts-là ne méritent pas moins votre respect que ceux des Français tombés au Mali.

          D’autre part, il faut arreter de mentir. Les Maliens vous ont demandé un appui aérien que vous avez transformé en invasion et occupation de leur territoire. Tous les documents et la lettre de Dioncounda Traoré en attestent.

          • Arioch dit :

            Votre histoire de pseudo invasion est grotesque

          • albatros dit :

            Rappelez moi la nationalité de ces maliens en 14-18 et 39-45 SVP ?
            Nombre de morts métropolitains : plus d’un million
            nombre de blessés métros : 5 fois plus
            80 000 morts c’est cela ?
            En 14-18 et 39-45 les civils et étudiants blancs étaient mobilisés (de force) mais on faisait seulement appel à des professionnels dans les colonies (il y a avait pourtant autant de métropolitains que de colonisés en nombre : nous étions en tout presque 90 millions contre 100 millions d’allemands…)
            C’étaient des militaires (africains, malgaches, indochinois) et c’est le risque du métier des armes, cela n’enlève rien à leur profond mérite mais permet de relativiser vos dires une fois de plus

      • Pravda dit :

        Nos intentions cachées ? C’est juste un constat. Et en fait, on se fout de votre avis, vous devriez aller faire un peu de lèche sur le site de RT ou de Sputnik, ici il n’y a plus rien à espèrer pour vous.

      • Czar dit :

        je n’ai aucun doute que tu sois un africain ce niveau de déni du réel est inimitable ton comm vaut toutes les analyses pompeuses sur les causes du mal-développement en attendant je donne pas cher de vos peaux lorsque les touaregs n’auront plus personne pour les empêcher de vivre leur vie

        • Wa Terlou dit :

          « … je donne pas cher de vos peaux lorsque les touaregs n’auront plus personne pour les empêcher de vivre leur vie ».

          Hihi. Et qui vous dit que je ne suis pas Touareg? Vous prétendez donc connaître les Touaregs et ce qu’ils pensent mieux que moi? Toujours cette arrogance et cs prétentions ridicules. Trop de malades racistes sur ce site qui prennent leurs délires pour des analyse objectives.

      • Vieille suspente dit :

        Wa terlou et toujours sa diatribe nauséabonde … bien sûr tous les maliens vivaient ensemble et se partageaient ce même espace depuis des milliers d’années !!! Bien sûr c’est l’entente cordiale entre bambaras et touaregs et entre dogons et peuls. Vous pouvez avoir des idées et des avis mais arrêtez de travestir la réalité pour qu’elle corresponde à votre pseudo panafricanisme de maternelle ou nous sommes des vilains colonialistes venus piller le Mali et nostalgiques de l’esclavagisme. Dites moi quels étaient les gains espérés par l’intervention (a la demande des autorités légales et pas de putschistes) au Mali ? Qu’à couté au Mali l’intervention française ? La vérité est que les gains espérés étaient de maintenir la stabilité dans la région et réduire la menace djihadiste, et cela n’a rien couté au Mali, même pas le carburant utilisé par les véhicules. Retournez à Bamako et attendez gentiment la prochaine poussée islamiste pour que la charria soit imposée et à l’avenir ne venez pas nous cracher au visage votre haine issue d’un sentiment d’infériorité refoulé.

        • Wa Terlou dit :

          « Bien sûr c’est l’entente cordiale entre bambaras et touaregs et entre dogons et peuls ».

          Et alors? Qu’il y ait eu des conflits limités dans le temps et l’espace a telle ou telle époque ne veut pas dire qu’à d’autres moments ces gens ne vivaient pas en paix et en harmonie. Autrement, que faut-il penser des conflits multiséculaires entre vous et les Anglais? Entre vous et les Allemands? Conflits qui ont fait des millions et des millions et des millions de morts au cours des siècles? A côté de cela, les conflits entre Dogons et Peuls…Faut-il en conclure qu’il s’agit d’une « haine atavique » irrépressible et que vous ne vivrez jamais en paix les uns à côté des autres?

          Si vous êtes l’un des représentants de cette race de gens intelligents que vous opposez aux Africains, je comprends maintenant pourquoi vous avez eu tant de déboires dans l’histoire et pourquoi vous en avez encore tant en Afrique aujourd’hui. Malheureusement, avec une telle manière de penser, les choses ne sont pas près de s’arranger pour vous. Elles iront de mal en pis car il y a un horizon indépassable de votre pensée, bornée par l’arrogance et la prétention, et qui vous empêche de voir la réalité pour ce qu’elle est.

          • Axer dit :

            Wa-Terlou, je comprends ton patriotisme, mais va falloir se donner un peu les moyens de son indépendance. Tu dois pas ignorer que depuis des décennies c’est les régimes arabes du nord qui poussent vers le sud, par exemple, le Colonel Khadafi qui n’a cessé de vouloir devenir le roi de l’Afrique après s’être fait craché dessus par ses frères de la péninsule arabique, les nationalistes arabes de tous poils et autres révolutionnaires (…de pacotille). La Libye était très engagée dans le Sahel, depuis le Soudan jusque la Mauritanie et le Sahara espagnol. Les islamistes, depuis des décennies c’est les maliens eux-mêmes qui dénonçaient des vues des arabes du nord, Libyens, Algériens, Marocains, en tête de peloton, avant que ne viennent également fourrer leur nez les Saoudiens, les Qataris et autres Emiratis, les Turcs et les Russes, depuis maintenant, tous plus intégristes les uns que les autres…Il va falloir un peu grandir et vous passer de tous ces pays si vous voulez devenir indépendants, encore qu’il se pose un très très grave problème : Le nord du Mali n’a jamais été bantoue, mais un territoire touareg sillonné depuis des milliers d’années par ce peuple. Si vous voulez la paix, la prospérité et l’indépendance, sans avoir recours aux russes, il faut peut-être envisager de redonner leur pays aux touaregs, ou accéder à un modèle de type fédéral. Un tel compromis reviendra toujours moins cher que des guerres sans fin. Les russes sont peu fiable, ils sont moins polis que les européens, ils imposent leurs solutions et ne font jamais dans la demie-mesure, vous tarderez pas à l’apprendre à vos dépens, avec les aides économiques en moins, la technologie ronflante ou juste de gentils sourires en guise d’amitié, en plus d’un échange de vodka-bière-cigarettes, que vous obtiendrez certainement en grande masse descendu par le trafic du nord algérien, marocain, tunisien ou libyen. C’est peut-être ça qui intéresse au premier abord les chefs militaires de toute la zone sahélienne, en aucun cas les droits de l’homme ou un quelconque développement.

          • Reality Checks dit :

            Non, le Nord du Mali n’est pas un territoire *purement* Targui, il ne l’a jamais été et ne le sera JAMAIS.
            Votre vision ethnocentrée des relations humaines est vouée à l’echec.
            Votre tropisme pour les nettoyages ethniques est une perte de temps.
            Les Touaregs sont présents au Nord du Mali comme dans tous les pays limitrophes, continueront à l’être, et leur bien être est important.
            Mais ni plus ni moins que celui des autres composantes de la diversité qui caractérise cette région du monde, qui est une source de richesse, pour peu que des gens qui n’y comprennent rien cessent d’y semer la division et le chaos.

      • goret dit :

        tu es un troll pas tres interessant

      • Jules dit :

        J’hésite entre un troll russe et un troll africain pro-russe programmé pour répéter la même propagande.
        Vous nous raconterez le beau bordel qui régnera dans votre pays d’ici quelques mois quand les civils des autres ethnies seront massacrés par vos amis…

      • Castel dit :

        Les Maliens vivaient ensemble parce que le colonialisme en avait décidé ainsi à l’époque, mais cela n’avait jamais été accepté par les Touaregs, qui avaient fait à l’époque contre mauvaise fortune bon cœur, en attendant des jours meilleurs….
        C’est d’ailleurs singulier de votre part de dénoncer le colonialisme Français quand ça vous arrange, mais en acceptant pas d’en reconnaître les erreurs !!!

      • Nauatg dit :

        Je peine à croire que vous ne soyez pas un avatar d un service cyber tellement l ignorance crasse qui caractérise vos propos est caricaturale.
        Un tel degré de méconnaissance ne peut être que de l idéologie. Impressionnant.
        Si tel n’est pas le cas vous êtes l archetype du politique incapable de prendre ses responsabilités. Que nous soyons sur place ou que nous partions vous avez toujours le prétexte pour vous déresponsabiliser. Le signe des faibles.
        Les autorités maliennes ont simplement trouvé qqun qui paye mieux pour se pavaner dans des 4*4 tjs plus gros à Bamako.
        Pour le reste vous n avez tellement aucune culture sur le Mali et son environnement ethnique que c en est gênant !!

        • Axer dit :

          Ses réponses sont très théoriques. L’un des problèmes fondamental en Afrique, c’est la haine des ethnies entre elles. C’est ça qui cause tous ces massacres à répétition. La religion est un nouveau moyen de conquête et de colonisation. Il y a des pays comme celui de Khadafi qui avait compris que le meilleur moyen de « fidéliser » ses dirigeants qui tiennent leur pays par la peur et la terreur, c’est en réalité « les acheter » (ah les politicards…).Ensuite il y a de gentils nounours comme Hollande qui croyait qu’en envoyant son armée, il allait pacifier la montagne. Le Sahara je veux dire.

      • R2D2 dit :

        « En effet, la partition du Mali est le but ultime de toutes vos gesticulations désordonnées.  »
        ce qui est fascinant c’est que vous ne prenez pas en compte le fait que tout le monde se fout complètement du Mali. La France y est simplement par obligation (vis à vis des autres pays de l’Afrique, vis à vis de notre poste à l’ONU), idem pour les Etats-Unis, on a réussit à plus ou moins forcer la main des autres pays européens.
        Il n’y aurait pas eu le souk on ne serait jamais venu, l’objectif depuis Chirac c’est la fin de la francafrique… Malheureusement il y a toujours une révolution de colonels ou un massacre ethnique qui nous retient. Tenez vous à carreau 1 ou 2 ans le temps que l’on puisse dire que tout va bien et que l’on peut faire nos valises.
        Pour la suite débrouillez vous comme vous le voulez mais restez en Afrique.

      • casp dit :

        vous êtes gonflé quand même. On vous explique clairement pourquoi les choix fait actuellement vont sans doute mené à la partition du Mali et à l’expansion des islamiste, ce que personne ne souhaite (pour rappel la France à déjà subit pas mal d’attentats de ces fou furieux on a clairement une dent contre eux.) Et vous vous nous dites qu’on vous révèle notre plan secret .. (ce qui dejà est stupide, on est juste des commentateurs sur un blog) et on peux en deduire que vous aurez le culot, lorsque ce que vous annonce va arriver d’encore une fois déformer la réalité, et accuser la France d’être responsable de la futur partition du Mali.. Franchement soyez un peu honnête, et cessez votre vision complotiste du modne pour simplement regarder les faits en face.

        • Carin dit :

          @casp
          Ne vous inquiétez pas pour Wa relou, lorsque les nuisibles prendront Bamako, cela fera belle lurette qu’il auras oublié ses insultants posts, et qu’il sera en France sous le statut de l’asile politique…
          Cet hurluberlu fait partie de l’actuelle junte de comiques.

      • albatros dit :

        Nous verrons qui a raison de vous ou moi…
        Le Mali est une création artificielle suite à la décolonisation, il a été créé au départ avec des colonnes de tirailleurs « sénégalais » en massacrant certains rebelles (et villages) au passage. C’est ce qui a unifié le pays et est très similaire à ce qui s’est passé en France après la Révolution dans certains départements. Aucun jugement de ma part c’est l’ histoire de France et jene la renie nullement ni ne crache dessus comme M. Macron.
        Je vous explique : à la veilel de la décolonisation, on a pris une carte d’Afrique et tracé des grandes lignes symétriques, et entre les lignes, les mêmes tribus des deux côté parfois.
        Quand on a compris cela on a compris tous les conflits de l’Afrique à 90%
        Mais il n’y a que les maliens du sud (au pouvoir) pour croire que le Nord a envie de partager ses ressources pétrolières et son territoire.
        Qui est le plus rêveur d’ente nous deux?

        • albatros dit :

          Je parle bien sûr du Mali, pays actuel et non de l’empire mandingue du Mali au XIIIème siècle, qui lui était plus vaste car impérial, donc colonisateur lui-même.
          Mais tous les empires ont un début et une fin, même la Fédération de Russie comme on le verra dans quelques années

          • Axer dit :

            Les frontières jouent beaucoup, mais c’est pas le seul problème. En Afrique, tout est enchevêtré, comme dans le Caucase, sinon pire. Parfois les populations sont pas les mêmes, ne se comprennent pas, ensuite il y a des rivalités entres ethnies, villages, montagnes et patté de puits (maison), rivières ou lacs, pâturages. Pour moi je ne vois que le système fédéral, ou sinon l’indépendance du nord touareg. A moins d’innover enfin et de construire de vrais Etats-Nations où c’est pas la langue ou la mosquée qui fait son identité majeure.

          • albatros dit :

            A AXER : pas de fédération possible entre ces deux peuples différents quoi qu en pense Waterloo.
            Le Sud voudra donc s’imposer par la force mais se cassera les dents dans le désert face aux touaregs
            comme les russes se cassent les leurs contre les cosaques du Don chez eux
            Bilan de l’histoire : faut pas déranger les gaillards du coin sous peine de frais dentaires importants et imprévus

  4. Guillotin dit :

    Monsieur Lavrov a bien raison de rappeler à Monsieur le Drian l’un des principes essentiels du fonctionnement du Monde que Monsieur le Drian, par sa participation à un gouvernement occidental, défend activement : le principe de la liberté commerciale, le principe de la liberté de signer des contrats commerciaux, la libre entreprise et la libre concurrence.

    L’Afrique et précisément le Mali ne sont pas une propriété privée française, et le gouvernement français doit accepter un principe qu’il est le premier à mettre tout le temps en avant et à prétendre être celui d’une liberté indiscutable: la liberté commerciale, la liberté de signer des contrats, la liberté d’embaucher la société que l’on souhaite. Si le gouvernement malien souhaite embaucher la société Wagner, au nom de qui et de quoi la France colonialiste devrait -elle s’y opposer ?

    Le gouvernement malien est libre d’embaucher la compagnie qui lui plaît .Monsieur le Drian et son gouvernement n’ont strictement rien à commenter. De même, le gouvernement malien est libre de dénoncer les accords de défense qui concernent leur pays, à moins que le Mali ne soit officiellement une colonie française ou un département français d’outre-mer

    Le gouvernement français est donc pris au piège du libéralisme, qu’il défend par ailleurs si vivement. C’est bien fait pour lui et ramenons au plus vite le dernier soldat à la maison, ils n’ont jamais eu quoi que ce soit à faire la-bas et ils seraient bien plus utiles pour défendre notre pauvre Hexagone livré à toutes sortes de bandes qui n’ont rien à envier aux bandes terroristes maliennes..

    • Paré dit :

      Quel temps fait il à Moscou ?

    • Tih yellow dit :

      On t’a reconnu Wa Terloose, car tu mélanges tout encore une fois.

      Petit rappel, la France est intervenue au Mali dans le cadre d’un appel à l’aide du gouvernement malien en 2013. Des accords ont été conclu. Maintenant ce que l’on reproche à la junte au pouvoir (et non pas un gouvernement car ils n’ont pas été élu), c’est d’avoir conclu un accord « commerciale » avec une entreprise qui n’est régi par aucune lois, coupable d’exactions dans d’autres pays.
      Et en plus ils ont le culot de nous accuser alors qu’ils se rendent coupable eux-mêmes de meurtres volontaires et d’accuser les forces françaises de l’avoir fait, heureusement qu’un drone passait par-là.

      Maintenant si tu es vraiment français, tu ne soutiendrais pas les dires d’un dirigeants russes qui perd toute crédibilité dans les propos qu’il tient depuis le lancement de la gue.. heu opération spéciale comme on dit chez vous.

      • Guillotin dit :

        @ Tih yellow : on se connaît ? On a gardé les vaches ensemble ?vous imaginez peut-être que je vais perdre du temps à répondre et à argumenter avec une personne qui pratique cette forme de tutoiement vulgaire que je ne supporte pas ?

        • Tih yellow dit :

          Vous venez de le faire puisque vous m’avez répondu d’une façon détourné afin de justifier votre absence d’arguments à faire valoir.

          On se connait peut-être qui sait, j’ai gardé des moutons à Canjuers, des vaches à Suippes, des brebis à Mourmelon, des lapins à Brienne-le-Chateau, des corbeaux à Valdahon, des zébus en Côte d’Ivoire, des gnous au Mali, des cerfs en Nouvelle-Calédonie, puis fais un peu de tourisme surveillance un peu partout en France, on a surement du se croiser à un moment donné.

        • Carin dit :

          Mon pauvre diarrhéique, ça n’est pas le tutoiement qui te gênes… c’est qu’il a raison, et que tu es coincé… il faut reconnaître qu’avec Lavrov, tu n’es pas aidé!

    • précision dit :

      en fait le mercenariat n’est pas vraiment un droit. C’est plutôt la position de Moscou que je trouve incohérente : ils utilisent des mercenaires sur certains théâtres mais font des procès aux volontaires étrangers qu’ils considèrent comme mercenaires lorsqu’ils les capturent en Ukraine…

      Pour l’honneur de l’armée il semble préférable qu’elle ne soit pas trop engagée sur le territoire métropolitain. D’une part elle est loin d’être la mieux adaptée à ce genre de tâches car ce n’est pas son rôle, et d’autre part les opérations de polices sont très risquées en terme d’image comme de débordements. La majorité des français le verraient sans doute d’un très mauvais oeil. Déjà que la police a droit aux émeutes lorsqu’elle se permet de poursuivre ou interpeller des voyous…

    • Carin dit :

      Dis moi le diarrhéique, tu voudrais quand même pas nous faire croire ce que dit Lavrov…
      Pas plus tard qu’hier tu prétendais (en gros), qu’il ne fallait accorder aucun crédit aux déclarations des ukrainiens comme des russes sans de saines vérifications…
      De plus ça commence à faire un bon bout de temps que ton oncle Lavrov pédale dans la choucroute!
      Alors prends ses belles envolées lyriques, et essuie toi les fesses avec si ça te chantes.
      Mais accepte mes salutations distinguées.

      • Guillotin dit :

        @carin : votre insistance à utiliser des références aux excréments, montre clairement où se situe l’état de votre développement personnel.

        • Carin dit :

          C’est pas moi qui me fait appeler
          « chimou fécaca » entre autres pseudos!
          Mais je te reconnais d’avoir (enfin) eu raison… le diarrhéique te va à merveille.

      • Guillotin dit :

        @ Carin ? allons bon ! Vous me supposez diarrhéiques, en plus ? Très bien alors, ne bougez pas d’un centimètre, je vais diriger mon jet …

    • Putin, idi na hoy! dit :

      M le Drian devrait donc rappeler a M lavrov l’un des principes essentiels du monde, la liberté dont jouit l’Ukraine d’intégrer l’UE ou l’otan, au nom de la libre concurrence. Le pays de lavrov n’étant pas competitif

    • Dominick dit :

      « Monsieur lavrov »? Non le criminel de guerre lavrov devriez-vous dire, ou le nazi ou le commis boucher.
      Sinon, la France est encore libre expulser tous les maliens de son territoire, de supprimer toutes les aides financières destinées à l’Afrique, de supprimer l’aide médicale d’état, les aides sociales etc, etc…. Et de prendre le temps de faire ses (des) cartons avant de partir!

    • mesa dit :

      @guillotin: tu nous gonfles, va ecrire ta prose sur du papier q ça te permettra de l’utiliser la ou elle va le mieux, et ca nous fera des vacances.

      • Guillotin dit :

        mesa : je vous préviens : vous n’avez pas fini de gonfler. c’est le destin des grenouilles qui se prennent pour des boeufs

        • Pravda dit :

          3h du mat en France, ça fait quelle heure à St Petersbourg ? Vous savez, la capitale des trolls ressemblants à des crapauds et se prenant pour des taureaux, à l’image de leurs armées.

    • Nicolas dit :

      Lavrov semble plus concerné par les libertés du Mali, et de son gouvernement de putschistes, que par celles de l’Ukraine! Le Mali n’est pas une propriété privée française, pas plus que l’Ukraine n’est une propriété privée russe… Mais le droit international…on le brandit haut et fort quand cela arrange et le reste du temps on s’essuie les pieds dessus… et cela ne concerne évidemment pas que la Russie.

    • Mica X dit :

      Les F quittent un pays qui les avait appelés à l’aide, vos amis russes envahissent un pays qui ne leur a rien demandé et ils y restent contre la volonté du gvt démocratiquement élu de ce même pays….

    • joe dit :

      Venant de @guillotin qui ne cache même pas son appartenance au camp de Vlad 1er, parlé de liberté pour un pays qui n’a plus de gouvernement civil mais 5 putschistes protégés par les mercenaires de moscou est d’un comique… :)_________ Il y a zéro piège, juste le choix de laisser les maliens constater les bienfaits du ‘libéralisme » à la sauce Vlad ou faire en sorte que ces mêmes libérateurs loupent quelques virages. Au choix de macron… c’est aussi ça le libéralisme façon Vlad 🙂

    • mark41 dit :

      Ce que vous appelez « gouvernement malien » n’est qu’une bande de militaires qui ont renversé leurs prédéseceurs. Ces gens n’ont pas été élus et refusent d’organiser des élections. En outre, des exactions de l’armée malienne sont actuellement dénoncée par de nombreuses ONG. Les récentes tentatives de désinformations des mercenaires russes ne crédibilisent pas beaucoup les militaires maliens.

    • HMX dit :

      Brave Guillotin, qui a bien récité sa leçon… on peut aussi appliquer ces principes à ce que la Russie est en train de faire en Ukraine ? ou ça ne marche qu’avec la France ?…

    • scalectric dit :

      Chic le Mali va devenir un brasier islamiste avec les russkofs au milieu

    • dede dit :

      je doute très fortement que l’exagone soit « chez toi »… c’est bien loin de la russie…

    • Troll_UKR dit :

      Dernier communiqué de Lavrov : « Les djihadistes de la BSS ont du sang juif, ils sont donc de facto néo-nazis. La glorieuse armée de la fédération de Russie est en route pour reconquérir le terrain – qui soit dit en passant a toujours été russe. »

      • Félix GARCIA dit :

        Les russes détruisent l’intégralité des infrastructures ukrainiennes … toute leur industrie … quasiment la moitié, voire l’intégralité des habitations dans les zones de combats …
        Une « libération en bonne et due forme » …

        Maintenant se pose la question : peut-on, et veut-on tenir l’Ukraine et les ukrainiens à bout de bras pendant des années dans un contexte de récession ? En plus des conséquences mondiales des ruptures d’approvisionnements divers … même après une éventuelle « victoire » (10-15 millions de déplacés, 600 000-1 000 000 de déportés, des dizaines, voire des centaines de milliers de morts, le pays pour partie détruit …) ukrainienne …

        Bordel de merde …

        • mark41 dit :

          il suffit de ne pas être trop mauvais en arithmétique pour comprendre que ça ne pourra tenir des années. Au rytme où c’est parti, il n’y aura plus d’armée russe à la fin de l’année.

          Les morts, les réfugiés, les destructions et les déportés sont l’oeuvre des russes, et la question qu’il faut se poser, a-t-on le droit d’abandonner un peuple qui démontre depuis 70 jours sa réelle volonté d’indépendance? Les aider, est un devoir moral. Et je ne parle même pas des conséquences potiellement désastreuses d’un recul de l’occident face à Poutine.

        • Guillaume dit :

          On a pas le choix.

          On n est pas en train de parler d une guerre que la Russie mène a l Ukraine et dans laquelle on pourait rester observateur.

          Si tu discutes avec des russes, ils croient qu il sont en guerre contre l europe et les usa en territoire ukrainien. Ukrainiens qui sont passés du cote de l ennemie et qui sont donc des traitres a eliminer.
          Mais le veritable objectif c est bien nous.

          Les laisser prendre l ukraine c est reculer pour mieux sauter.

          • Axer dit :

            Les russes vont se prendre un bourre-pif mémorable en Afrique. Ils savent pas dans quoi ils mettent les pieds. Devant tous les problèmes, la misère, les massacres et une mission impossible en politique, ils vont devoir faire « la loi », la population locale en aura vite ras le dos et ils se feront expulser par d’autres groupes, suffit juste de mettre le paquet de billets verts pour que de nouveaux colonels prennent la place d’autres colonels pro-russes…Chose que notre moralité d’Européens prohibe. Mais d’autres n »hésiterons pas.

        • Mica X dit :

          Il y a aussi la possibilité d’utiliser les avoirs russes gelés pour financer la reconstruction, je pense qu’on va dans cette direction…

        • Félix GARCIA dit :

          À mark41 et Guillaume,
          Je suis bien d’accord avec vous.

          À Mica X,
          D’accord, c’est une bonne idée (comme les idées de mécanismes financiers de réparations des dommages de guerre sur les flux d’hydrocarbures).
          Mais pour les matières premières et transformées qu’on ne peut ni saisir ni imprimer, ça va faire mal (et pas que pour nous) …

          • Félix GARCIA dit :

            L’article que LEONARD nous a fait passer peut nous éclairer sur les conséquences pour les russes d’embargos sur les hydrocarbures :
            Russian Oil’s Achilles Heel
            How to Enhance the Impact of Oil Sanctions (Working Draft)
            https://navigatingrussia.substack.com/p/russian-oils-achilles-heel?r=1c66ih&s=w& utm_campaign=post&utm_medium=web

            Russia’s Largest Shipper Races To Sell Third Of Fleet To Satisfy Western Loans
            « Russia’s largest shipping firm is unloading a third of its fleet, in a move to repay loans to western banks and financiers before sanctions come into effect on May 15, according to Lloyd’s List, citing industry sources.
            One industry insider said Sovcomflot is attempting to offload 40 of the 121 vessels it currently owns with buyers in Dubai and China. »
            https://www.zerohedge.com/markets/russias-largest-shipper-races-sell-third-fleet-satisfy-western-loans

            Chez nous : dur d’imaginer que cela ne provoquera pas la récession et la mise en place de mesures de rationnement (Crédits Carbone).

      • Robert dit :

        Je pense que si vous connaissiez l’entourage de Poutine et la mentalité russe, vous ne sortiriez pas une telle absurdité.

    • Arioch dit :

      Lavrov est une ordure qui cautionne le massacre de civils en Ukraine, qu’il garde ses leçons.

    • albatros dit :

      Donc Wagner = troupes russes
      On est d’accord et finie l’hypocrisie

      • Carin dit :

        @Albatros
        Ça vient d’être confirmé par l’inénarrable Lavrov…
        C’est ce que cache cet aveu qui me dérange. Lavrov bien juste de mettre les wagners à l’abris… en d’autres termes ces enflures nous préparent quelques petites surprises, auxquelles le gouvernement français risque d’hésiter à répondre parce que justement ces wagners sont aujourd’hui troupes officielles russes, et faire un carton sur ces cons, c’est déclarer la guerre à la grande Russie.
        J’espère juste qu’en cas d’attaque d’un convois ou d’une patrouille de nos gars, les wagners et ceux qui les accompagneront ne seront plus là pour porter plainte d’une part, et que le président français se fendra d’un appel au petit père des peuples, pour lui annoncer qu’il n’a plus de troupes au Mali…

        • Félix GARCIA dit :

          « pour lui annoncer qu’il n’a plus de troupes au Mali… »

          – Bonjour Vlad, on a réarticulé tes troupes au Mali.
          – Désarticulé ?
          – Aussi

    • Z0ZZ dit :

      Trop de Vodka camarade !

    • Desty dit :

      Le fait est que l’avenir nous dira si les forces maliennes pourront rétablir un maximum de sécurité sur ce territoire (avec un minimum de dommages collatéraux) assistées par des mercenaires russes qui travaillent pour 1% du PIB malien annuel plutôt qu’avec l’assistance de l’armée française qui travaillait gratos (aux frais de la princesse ultime le contribuable français).
      Les prémisses de la passation de pouvoir laissent supposer que ce ne sera pas le cas…
      Quoiqu’il arrive l’avenir fera perdre la face à certains !

    • Alpha (α) dit :

      Ici Radio Moscou, en direct et en FM stéréo !
      @Guillotin ?… Notre Vladimir Soloviev à nous ! 🙂

    • Dans le Bayou dit :

      Non le Mali n’est la propriété privée de qui que ce soit.
      Par contre les mines maliennes vont vite devenir la chasse gardée de Wagner.

      Exactions et prédations minières : le mode opératoire de la milice russe Wagner en Afrique
      http://www.paradisfj.info/Exactions-et-predations-minieres-le-mode-operatoire-de-la-milice-russe-Wagner

  5. Bob dit :

    Les lignes rouges allègrement franchies et Barkhane toujours présent. Comment être encore plus humilié par le Mali? Certains doivent aimer cela. Ce n’est plus de l’amour, c’est de la passion torride.

    • albatros dit :

      Qu’ aurait fait Chirac (par exemple) ?
      Dès le début Poutine n’aurait pas osé faire la moitié de ce qu il fait
      Sinon les colonels et musiciens wagnériens auraient été transformés en engrais à scorpions rapidement : un trou – dess cadavres-on rebouche.
      Pas de blabla, du résultat tangible, rapide et efficace, qui vaut tous les messages : les russes à l’Est ou à Cuba
      les français en Afrique et les terroristes seront bien gardés/liquidés.
      Les tradis, il n’y a que cela de vrai au final

      • Dolgan dit :

        Sérieusement ?chirac?

        • albatros dit :

          Précédents (pas juridiques) de la jurisprudence Chirac :
          1/ intervention du SA de la DGSE (13ème Choc) + commandos Marine + GIGN sur une certaine île de Nouvelle Calédonie avec quelques défunts
          2/reprise manu militari aux serbes du poste pris par la ruse avec d’autres défunts mais pas trop
          3/invitaion surprise du Pdt Gbagbo et maintenance préventive des chasseurs bombardiers (pilotés par des mercenaires ukrainiens..pour le coup) après trop de défunts de notre côté (mais là il a été trop gentil je pense : un « traitement spécial » à la russe des aviateurs eut été de bon aloi)
          4/le M…e aux Bush pour Irak 2 le retour
          Chirac avait beaucoup de défauts notamment judiciaires et financièrs – mais quelques qualités internationales et guerrières (très respectées au Kremlin d’ailleurs)
          Comme quoi avoir des corones impressionne toujours dans le bon sens du poil

          • albatros dit :

            Et 5/ la cerise sur le gâteau : intervention sur un certain aéroport marseillais du GIGN contre une prise d’otage qui a consacré cette unité de la Gendarmerie internationalement notamment auprès de ses pairs

    • Carin dit :

      @Bob
      D’un autre côté, c’est pas votre déménagement que Barkhane organise…
      C’est 9 ans de stockage de matos. En 2 mois, plusieurs convois d’une centaine de camions sont partis, et dans 3/4 mois, le « déménagement » sera terminé. Je peux même vous dire que ça va aller un peu plus vite, car vu que les accords ont été dénoncés, plus de patrouilles dans le sable, plus de dodo à la belle étoile à organiser, retour de tous les gars dans les emprises, moins de drones dans les airs, un seul surveille les abords des emprises, (et c’est justement celui qui a surpris les terrassiers russes), et un qui tourne autour des convois sur les routes, plus de M2000 qui décollent de Niamey pour venir faire du cas au Mali, plus de longs parcours à nos hélicos pour la même chose…. Nous faisons enfin des économies!

  6. Sylvain dit :

    D aucun crieront haro sur le Mali, ses ressortissants en France, etc…. mais l affaire est plus compliquée. Dans son récent ouvrage, Michel Goya explique que la France a commis de graves maladresses au Mali, voire des bourdes, notamment dans sa gestion du Nord Mali et ses relations avec certaines tribus touareg….sans compter la libération des 207 jihadistes au moment de la libération de Sophie Petronin. Tout cela laissera un goût amer aux militaires de Barkhane dont presque tous se sont investis à fond. Triste fin mais hélas prévisible

    • Robert dit :

      Pétronin semble avoir joué double jeu. Elle connaissait peut-être ses geôliers et a peut-être servi à nous amadouer pour faire libérer ses frères djihadistes avant de repartir au Mali une fois revenue en France. Tout son discours a rejeté toute forme de condamnation des djihadistes.
      La prochaine fois, qu’ils y réfléchissent à deux fois.

    • précision dit :

      De toute façon lorsqu’on agit en s’interposant entre des communautés qui s’entendent mal et cultivent des relations un peu schizophrène avec l’ancien colonisateur, il n’y avait à peu près aucune chance qu’on en ressorte avec les félicitations unanimes des habitants. Les maladresses expliquent peut-être pour une petite partie mais excusent mal l’ingratitude d’une partie substantielle du peuple (celle qui soutient ce gouvernement malien à la légitimité discutable).

      • LucienB dit :

        Les Africains les détestent français. Le peuple malien déteste la France. Même si le gouvernement malien finit par passer des accords avec le gouvernement français, cela ne change rien au fait que les Français sont détestés par la majorité du peuple malien. Cela n’a rien à voir avec l’opération Barkhane, ni la faute des Russes comme les aliéné aiment le suggérer. C’est à cause du passé colonial de la France et nous ne pouvons rien faire pour changer cela. L’opération Barkhane a été un énorme gaspillage de vies et d’argent.

        • Z0ZZ dit :

          Tu sais ce qu’il dit le passé Colonial de la France ?
          Déjection wokiste !
          Si tu parlais avec des Africains, ils te diraient en grande majorité qu’ils regrettent le temps ou ils étaient en paix sous le méchant colons français comme tu le pense.

          • Reality Checks dit :

            « ils te diraient en grande majorité qu’ils regrettent le temps »
            Sans doute le résultat d’une étude approfondie par un éminent statisticien spécialiste des questions démographiques africaines.
            Pour le reste, puisque vous êtes si convaincu de vos assertions sur ‘la paix qui régnait sous le méchant colon’ vous devriez aller faire des meetings populaires sur ce sujet en Afrique. Si vous aimez les oranges et les papayes vous en recevrez en profusion 🙂

        • Nauatg dit :

          Pourtant ceux en France ne semblent pas détester les allocs françaises !!!

    • joe dit :

      Les jihadistes libérés sont du fait du Mali pas de la France. La triste fin est pour les Maliens pas la France.

    • Franck dit :

      Il est toujours facile de réécrire l’histoire après.
      Dans ce genre de conflit, les décisions sont toujours faites et de compromis et de choix sans connaitre au préalable tous les éléments.
      Beaucoup de gens oublis qu’il y avait 5000 détenteurs de passeports français à Bamako en janvier 2013.
      Il fallait donc y aller avant de devoir se battre dans la capitale Malienne pour évacuer nos ressortissants. Et une fois partie, il faut aller au bout. C’est ce qui a été fait. Pour le reste il y a des options bonnes ou mauvaises…
      Les propos de Michel Goya ne sont que de la reprise de certains chercheur. Etant à Bamako en 2011, il y avait des manifestations anti françaises suite à l’intervention en Libye.

    • albatros dit :

      C’est aussi le malien Soumaïla Cissé (ex Premier ministre il me semble) qui était une pièce importante pour le Gvnt malien de l’époque, les 207 terros c’est pas seulement pour la franco suisse (je ne sais pas si la Suisse a fait quelque chose de son côté, probablement que le Mali et la France ont seuls été à la manoeuvre).

    • Desty dit :

      sans compter la libération des 207 jihadistes au moment de la libération de Sophie Petronin.
      N’IMPORTE QUOI ! Cet échange a été organisé unilatéralement par la junte principalement pour récupérer un député qui semble être de leur amis. Pétronin est un sucre qu’ils ont obtenu en plus histoire d’amadouer Paris et l’armée française. Sucre au final obtenu pour pas grand chose vu que la démente n’était pas vraiment otage (et peut-être que l’autre non plus).

    • LucienB dit :

      Le goût amer est la fin prévisible. Les Français aiment le goût amer, c’est pourquoi ils élisent toujours des lâches et des incompétents au gouvernement. Pas de surprises.

      • Carin dit :

        @LucienB
        Vous savez, on est sur un blog… ce qui veut dire « échange d’idées » et au point où vous en êtes, vous devriez nous faire part de qui selon vous, les français auraient dû élire… dès fois que l’on admette notre énorme erreur, et qu’on rectifie le tir pour les législatives!
        Sinon le sujet c’est le Mali…

        • Reality Checks dit :

          Jean Lassale.
          La France profonde dans toute sa splendeur, pleine d’humour et de compassion.
          Les médias ont tout fait pour le tourner en bourrique et l’empêcher de s’exprimer, et pourtant il a fait un score comparable aux candidats issus du PS et de LR…
          Et qu’on ne vienne pas me dire qu’il n’a pas la compétence d’un énarque ou l’éloquence d’un normalien, son bon sens paysan est plus utile que tous les Bruno Lemaire de la planète. Je le dis sans ironie, c’était le candidat le plus honorable de la campagne.
          😉

          • Carin dit :

            @RC
            Vous êtes le représentant de @LucienB??
            Parce que c’est à lui que j’ai posé la question… à moins que vous ne soyez en plus de RC LucienB?
            En ce cas, permettez-moi de vous dire que vous venez de commettre une bavure!

          • Reality Checks dit :

            Périphrase, syntagme, antonomase, catachrèse, peut être interjection, il y a beaucoup de mots qui peuvent être invoqués à propos de mon commentaire précédent. Mais bavure je ne crois pas.
            Vous devriez réexaminer et élargir votre champs lexical, qui manque de profondeur.

    • breer dit :

      Il est évident que la France, du moins nos dirigeants et affairistes, vu que la population n’a pas vraiment son mot à dire, se sont fourvoyés en Afrique (pas qu’au Mali) pour différentes raisons que ce soit lors de la colonisation, durant et après la décolonisation.
      L’ Afrique a toujours été composée de centaines d’ethnies, qui guerroyaient entre elles bien avant l’arrivée des européens, qui n’a d’ailleurs souvent rien arrangé, augmentant parfois les tensions, en soutenant certaines castes ethniques au dépend d’autres.
      Ce qui surprend toujours, c’est que la plupart des ex pays colonisateurs, (Royaume Uni, Belgique, Portugal, Allemagne, Italie) ont arrêté d’y intervenir de manière aussi « évidente et formelle », après leur propre décolonisation, alors que les dirigeants français au nom de prétextes divers, n’ont eu de cesse d’impliquer « officiellement » la France dans tous les imbroglios possibles sur ce continent.
      L « engouement » (plus ou moins conscient) de nos politicards et idéologues en faveur de l’immigration constante de dizaines (voir centaines) de milliers d’africains en est sans doute une conséquence directe. Comme quoi les populations du monde, dont la nôtre, seront toujours les dindons de la farce, à la fois « victimes » des brillantes stratégies géo – politiciennes occidentales, et à la fois des conflits inter ethniques et inter religieux importés dans le maelstrom de l’immigration tout azimut.

  7. fgnico dit :

    Depuis le temps que l’on dit ..laissons les dans leurs magouilles
    qu’ils reprennent leurs pax qui profitent de Nous ici

    • albatros dit :

      Ils refusent de les reprendre et Macron refuse de prendre des sanctions

  8. Raymond75 dit :

    Une réussite de plus de la diplomatie française et de ses 60 ans d’Opex.

    Poursuivons cette noble mission dans d’autres pays : l’Afrique est vaste.

    • LucienB dit :

      Vous êtes jaloux de la capacité des Français à vaincre. Et avec Jupiter, nous allons encore battre beaucoup de records.

    • Mica X dit :

      Non, méthode Suisse
      Plus d’OPEX, recentrage sur notre vaste pays, ZEE incluse, tant pis pour certains oligarques bien de chez nous.
      Passage de contrats en se foutant royalement des droits de l’Homme, disons sans y mettre de vernis
      Tour de vis à l’immigration : uniquement choisie (ça va faire mal à certains)
      Défiscalisations, zones franches et protectionnisme « éclairé »
      et j’en oublie

  9. Yoyolegigolo dit :

    Laissons les dans leurs merde et occupons nous des pays frontaliers qui veulent encore coopérer avec nous ( Niger , Burkina Faso , Tchad )

  10. Vinz dit :

    Il a toujours une procédure de sortie dans les contrats, et donc de préavis.
    Enfin les choses seront politiquement claires, et l’on cessera de barboter dans les ambiguïtés.

    • Franck dit :

      Il ne vous aura pas échappé qu’il ne s’agit pas d’un contrat de Darty ici. Mais je sais, c’est peu compliqué, donc on va reprendre au début….

  11. PHILIPPE dit :

    Dans quelques mois la situation sera plus claire pour tout le monde.

  12. Toff dit :

    Le Mali et la Russie une fois de plus ridicule. De parfaits excellente de nations de seconde zone.
    Bon courage aux populations civiles, j’espère me tromper en pensant que ça va vite être intenable..

  13. Wallon dit :

    où est le problème ? Finalement le Mali est un état souverain et il fait ce qu’il veut. D’ailleurs je me demande pourquoi la France est implantée là-bas, ça coute cher au contribuable et ça ne rapporte rien au Français de base.

    • Carin dit :

      @Wallon
      Le respect du contrat signé peut-être…
      Mais personnellement je suis très content que les guignols de Bamako aient dénoncé ce contrat, ça fait des mois, qu’ils n’osaient pas le faire, et que nous n’attendions que ça!
      Aujourd’hui, et le premier jour de nos économies au Mali… fini la surveillance/renseignement, fini l’assistance au feu par nos gars, à l’aide de très longs et coûteux raids héliportés, fini les bombardements a l’aide de nos drones et mirage 2000. Aujourd’hui Barkhane n’a que les environs des convois de camions à surveiller, et le peu d’emprises en cours d’évacuation. Merci du fond du cœur au quarteron de crétins de Bamako de nous libérer de notre parole.
      A titre indicatif, l’EUTM et la MINUSMA, ne seront pas renouvelés et ne vont donc pas tarder à quitter aussi le Mali.

    • dede dit :

      Faut peut etre un peu suivre les infos… le mali a demandé de l’aide, on est venu. Poutch sur poutch, nous n’avons plus les meme interlocuteurs en face. Il est temps de partir, à eux de choisir leur avenir…

    • Nexterience dit :

      Le français de base a parfois son salaire issu d’exportation vers l’Afrique sans le savoir. C’est le cas dans plein de sociétés de sous-traitance qui fournissent de l’équipement.

    • LucienB dit :

      Les Africains les détestent français. Le peuple malien déteste la France. Même si le gouvernement malien finit par passer des accords avec le gouvernement français, cela ne change rien au fait que les Français sont détestés par la majorité du peuple malien. Cela n’a rien à voir avec l’opération Barkhane, ni la faute des Russes comme les extraterrestres aiment le suggérer. C’est à cause du passé colonial de la France et nous ne pouvons rien faire pour changer cela. L’opération Barkhane a été un énorme gaspillage de vies et d’argent.
      aliéné

      • Axer dit :

        Mon ami, souvent derrière un africain se cache un autre africain ou un autre « blanc » (ou asiatique etc…). Faut jamais se fier aux apparences. Au Sahel, les mirages sont nombreux et la tempête souvent violente mais passagère.

  14. Plusdepognon dit :

    Si faire des massacres de Peuls, voire de Touaregs est une stratégie militaire bénie par les juntes et leur soutien russe, la présence de soldats français et de leurs drones ne peut que les gêner :
    https://information.tv5monde.com/afrique/mali-burkina-faso-vers-une-plus-grande-cooperation-militaire-454865

    https://www.jeuneafrique.com/1342513/politique/mali-affaire-de-gossi-le-gouvernement-accuse-la-france-d-espionnage-et-de-subversion/

    Cela déborde vers les pays voisin, alors que nous comptons sur l’Académie internationale de lutte contre le terrorisme (AILCT) pour endiguer la menace des GAT :
    https://www.wakatsera.com/cote-divoire-les-terroristes-viennent-principalement-du-burkina-tene-birahima-ouattara/

    https://www.lefigaro.fr/international/en-cote-d-ivoire-une-academie-pour-africaniser-la-lutte-contre-le-djihadisme-20220502

    Cette académie est une idée qui, comme Takuba, vient du COS :
    https://lemamouth.blogspot.com/2022/02/le-cema-en-rci-pour-le-post-barkhane.html

    On peut élargir la focale car les pays du Sahel ne sont pas les seuls concernés : en Côte d’Ivoire où le camarade socialiste Gbagbo, le champion du concept de « l’ ivoirité », est de retour dans le heu politique, ce ne sera pas simple.
    https://www.jeuneafrique.com/113673/archives-thematique/comment-est-n-e-l-ivoirit/

    En ce moment, on passe de la nationalité au clair cloisonnement par le communautarisme avec les GAT dans la danse :
    https://www.lemonde.fr/afrique/article/2022/02/08/en-cote-d-ivoire-la-menace-djihadiste-attise-les-tensions-communautaires_6112803_3212.html

    Cela dépasse de loin le seul territoire de la Côte d’Ivoire…
    https://twitter.com/ElieTenenbaum/status/1490963073251028994

    Avec d’autres problématiques que le terrorisme qui s’y étend, des pays du Golfe de Guinée sont aussi concernés :
    https://www.sudouest.fr/international/afrique/mali/burkina-guinee-mali-guterres-appelle-des-juntes-a-partir-et-les-pays-riches-a-aider-10790862.php

    Dans le marécage des vieux crocodiles, les poignards s’aiguisent…
    https://www.diploweb.com/Des-guerres-de-succession-en-Guinee-Equatoriale-au-Congo-et-au-Cameroun-Vers-un-embrasement-de-l.html

    • fabrice dit :

      D’un autre côté si le soutien européen c’est de donner de cours de « respect des droits de l’homme » aux soldats maliens…Comment dire ? Je résume des Djihadistes peuls massacrent, violent, pillent, tuent au nom de l’Islam les autres ethnies et on vient les « aider » en ne leur donnant pas d’armes mais des cours sur « il faut lutter contre les préjugés LGBT, l’Islamophobie, la Peulophobie et le changement climatique et pour le féminisme »…Un moment ou un autre , le soldat Malien doit faire ce qu’il a à faire et se dire qu’il faudrait mieux demander de l’aide à une des Etats non woke…
      On sait bien que l’Azawad a longtemps été un projet partagé par certains cercles à Paris mais l’Azawad vivra de quoi ? Des razzias traditionnelles et du trafic d’esclaves au nom du Djihad ?

      • lgbtqi+ dit :

        Visiblement vous avez un pb avec les genres, entre votre tirade contre les lgbt, le féminisme et Etats que vous mettez au féminin.

        C’est confus, dysorthographique, mais ça a dû vous soulager un peu j’imagine.

        • Robert dit :

          C’est peut-être vous qui faites une fixette sur un problème avant tout idéologique et progressiste qui n’intéresse vraiment pas grand monde, sauf ceux qui veulent être le centre du monde au lieu de consulter…et de prier.

          • lgbtqi+ dit :

            Vous m’expliquerez alors le rapport entre Mali /Wagner et le phénomène lgbt. Il ne m’est pas plus apparent que le prétendu nombrilisme ou encore la prière, chose éminemment intime à ceux qui y ont recours.

      • Carin dit :

        En ce cas Israël est aussi un pays woke… parce que leur armée est truffée de nanas! Et elles ne déméritent pas les bougresses. Mon pauvre Fabrice, tu prône la gloire d’israel à longueur de posts, sans te rendre compte que ce que tu prête à ce pays, provient aussi des très nombreuses femmes qui y œuvrent.

  15. Félix GARCIA dit :

    (Little) Think Tank@L_ThinkTank
    Les russes, qui occupent la ville de Melitopol, ont érigé le drapeau de l’URSS sur la place de la ville.
    https://twitter.com/L_ThinkTank/status/1521445212039434240?cxt=HHwWgMCijYCXoZ0qAAAA

    « C’est des malades ! »
    https://www.youtube.com/watch?v=cI8WcblUF_g
    « Ils sont revenus les malades ! »
    https://www.youtube.com/watch?v=yaiNBKK9dGA

      • Félix GARCIA dit :

        Merci pour la correction (je n’avais même pas remarqué qu’ils avaient corrigé).
        « Drapeau du jour de la victoire » : je n’avais pas vu les écritures supplémentaires à côté de « La Saucisse de Morteau » sur « Sauce Rouge ».

    • Reality Checks dit :

      @Felix/Auguste, votre lien est très pertinent:

      La déclaration de Lavrov, ainsi que l’annonce malienne de sortie de l’accord de défense, avaient vraisemblablement pour objectif de déclencher une prise de contact par Emmanuel Macron avec Vladimir Putin, qui dicte le tempo de cette relation bilatérale, encore une fois, et se faisant, impose un échange avec l’OTAN, qui a dû être très rude pour son ‘homologue’.

      Ceci semble indiquer que la présence Russe au Mali était un pré-positionnement qui a été décidé en relation avec le lancement des opérations en Ukraine.
      Ce faisant, Poutine savait qu’il mettait la France et donc l’OTAN, dans la situation d’avoir à dialoguer avec la Russie, alors même qu’il avait planifié ladite ‘opération spéciale’.
      Ce qui confirme encore une fois, si besoin est, que la Russie avait anticipé et planifié avec précision le déroulé des évènements sur le plan diplomatique.

      Idem sur les plans économique et financier:
      Lors de la saisie des réserves et des biens de la Russie en Occident, on nous a dit: les Russes sont foutus, ils ont perdu 300 milliards de dépôts, les yachts des oligarques, leurs villa rutilantes au Cap d’Antibes, leurs penthouses à Londres sont partis….
      Les adversaires de Putin, portés par leur optimisme béat, oublient juste que la Russie c’est servie des IDE et autres actifs de ses adversaires comme collatéraux, et que la valeur des collatéraux, essentiellement européens, est supérieure aux saisies.
      Idem pour la monnaie, le Rouble va s’effondrer nous disait-on! Apparemment, la Russie avait accumulé discrètement suffisamment de réserves en Or pour décréter une parité, et non seulement le Rouble caracole à un niveau 15% supérieur vis a vis de l’Euro, et 5% de plus vis à vis du dollar, qu’avant le 24 février, factuellement, mais en plus le taux de l’Euro-dollar s’effondre….
      etc….
      En surface, et à court ou moyen terme, il peut sembler que les USA seront gagnants au change. Les Américains en sont persuadés, et à mon humble avis, c’est la raison pour laquelle ils ont accueilli ce conflit en Ukraine avec le sourire qui sied à un directeur commercial de Lockheed quand il reçoit un bonus à 8 chiffres.
      Cependant, le train de sanctions adopté va faire réfléchir les autres pays du monde, qui croyaient jusque là à la solidité du ‘rule of law’ en Occident.
      Fini les achats d’actifs Chinois, Indiens, Moyen Orientaux. Nous sommes à la fin d’un cycle géopolitique et économique, et l’accouchement du nouveau monde s’annonce très douloureux, par la grâce du Tsar de toutes les Russies.

      Car au delà de toute polémique, si on prend un peu de hauteur et que l’on met de côté les querelles de chapelle sur l’Ukraine ou le Mali, l’analyse froide conduit inévitablement à saluer l’audace politique et l’habileté tactique et stratégique de Vladimir Putin, qui a manifestement plusieurs coups d’avance sur ses adversaires. Son nom restera gravé dans les livres d’Histoire, comme celui qui a déclenché l’instauration d’une nouvelle ère dans les relations internationales.

      Et c’est peut être là sa vraie motivation 😉

      • Auguste dit :

        Les USA semblent l’avoir compris en voulant embourber Poutine dans le conflit ukrainien,le plus longtemps possible.
        Ce que je ne comprends pas ,c’est pourquoi Poutine n’a pas utilisé l’arme économique tout de suite.Vis à vis de l’Ukraine d’abord et de l’Occident ensuite,USA en premier.???

        • Reality Checks dit :

          C’est comme pour la méthode employée sur le terrain militaire, je pense que Putin avait plusieurs scenarii sous la main. Sa préférence aurait probablement été de provoquer un changement de régime par l’intimidation, ce qu’on a vu à Kiev, qui servait aussi a façonner le champs de bataille plus largement.
          Bottom line, people can like Vladimir or not, yet agree he is a very talented, world class leader and that the impact of his tenure will be long lasting.

      • Pravda dit :

        Tout se déroule suivant le plan … on sait.
        Vous avez oublié encore un truc, Poutine lutte contre la surpopulation en Afrique, grâce aux famines que cette guerre va provoquer sur ce continent. Il lutte ainsi pour notre planète. Sans compter l’Hiver nucléaire afin de lutter contre le réchauffement climatique.
        Sinon, quand vous voyez sa tête, vous pensez réellement qu’il avait prévu les différents fiascos en Ukraine ? L’opération de 3 jours en est déjà dans son troisième mois.

        • Reality Checks dit :

          Je n’ai pas dit que les actions de la Russie visaient à résoudre la famine en Afrique. Celle de l’Europe et des Etats Unis non plus.
          Factuellement la Russie produit 11% de la production mondiale de blé contre 3% pour l’Ukraine. En terme d’échanges internationaux, ils représentent 19% et 9% respectivement (sources universitaires américaines). Aucun des deux n’a de production significative de riz, ou autres aliments de bases, hormis le maïs en Ukraine.
          Par ailleurs, il vous a peut être echappé que la hausse des cours des matières premieres est antétieure au conflit en Ukraine, car en réalité il est du a des dysfonctionnement structurels et la spéculation.
          Un peu de lecture:
          https://asmith.ucdavis.edu/news/russia-ukraine

          • Pravda dit :

            Je ne vous parle même pas de spéculation, mais de manque. Il n’y a pas qu’un blé pour un usage. L’Ukraine et la Russie produisent du blé tendre, base du pain. Beaucoup de pays sont dépendants de ces exportations. Sans parler des huiles de tournesol.
            Quand le prix du pain aura doublé, triplé.. (en effet aussi à cause de la spéculation), que se passera t’il dans les rues arabes ?
            Entre ça et le Mali qui risque de tomber dans qq mois, vous vous préparez un bel avenir.

          • Reality Checks dit :

            Et pourtant la hausse des cours actuelle a plus à voir avec la spéculation qu’avec des pénuries.
            Pour ce qui est des carences de céréales, on verra les effets au cours des campagnes 22/23 et 23/24, si pas de WW3 entretemps.

            Pour ce qui est de l’Algérie, si elle en importe des quantités importantes de blé tendre c’est parceque la production locale, qui peut être augmentée assez rapidement, est plus coûteuse que l’importation. Au dela d’un certain seuil de prix au quintal, il devient rentable de relever les niveaux de production de blé tendre, et nous sommes déja auto suffisants en blé dur, sans parler du fait que les tensions sur le marché du gaz naturel bénéficient à notre balance commerciale, et compensent plus que largement la hausse des cours des céréales.

            En revanche, le Maroc est déjà en grande difficulté en raison d’une grande secheresse chez eux, en plus de la hausse vertigineuse du cout d’approvisionnement en energie suite à la non reconduction de leurs contrats avec nous, sans parler des effets dévastateurs qu’ont eux les années de COVID sur leur secteur touristique, de même que les effets des disruptions de la supply chain sur les implantations industrielles dans leurs zones franches défiscalisées.
            La période qui arrive sera donc un très mauvais moment à passer.

            La Tunisie connaitra quelques difficulté aussi et une certaine fragilité. Nul doute que l’Algérie leur apportera un soutien pour préserver leur stabilité.

            La grande inconnue c’est l’Egypte. Une population plus importante, donc des besoins plus importants, et de plus ils ont la particularité de s’approvisionner habituellement aupres de l’Ukraine et de la Russie, ce qui va leur compliquer la donne, objectivement, d’autant qu’ils ne bénéficient pas de la couverture budgétaire fournie les hydrocarbures. Nul doute que les Saoudiens seront à leurs côtés pour limiter les effets de la crise.

            Reste le Levant, qui sera très affecté, à commencer par le Liban, déjà pas mal fragilisé par d’autres facteurs.

            Les pays du Sahel sont moins dépendants des fluctuations des prix du blé que ceux d’Afrique du Nord.

            Mais ne croyez pas que seuls les pays MENA seront touchés: la France, endettée à l’exterieur à hauteur de 7000 milliards au total, va subir violemment le contre coup de la hausse des taux d’intêrets.
            Sur les grandes places financières, une purge des marchés bien plus brutale que 2008 est attendue, c’est la raison pour laquelle l’immobilier caracole depuis le COVID, les grands fonds d’investissement essaient tous de se protéger autant que faire se peut de la volatilité des marchés d’actions et d’obligations et pour compenser les risques de fluctuations monétaires en prévision du tsunami qui arrive. Les index se sont maintenus en raison de la politique de QE des banques centrales, mais cela dissimule une fragilité systémique qui attent juste une étincelle pour se manifester.

            La guerre d’Ukraine va provoquer sur les marchés financiers une réaction en chaine dont on se souviendra longtemps.
            Et cela aussi, Vladimir Putin le savait. Son timing n’était pas une coincidence.

        • Carin dit :

          @Pravda
          Le petit père des peuples n’est qu’un homme… et à ce titre, il peut être (rarement) amené à se tromper… en fait de 3 jours, il voulait dire 3 mois… ou 3 ans…

          • Pravda dit :

            Ça risque d’être la plus grosse et la dernière erreur du maitre des echecs en série

        • Auguste dit :

          La bataille de Mossoul a duré 9 mois.On l’a gagnée,mais à quel prix et avec quels effectifs?.En plus de l’armée et des milices irakiennes,toutes les armées occidentales,dont la première armée du monde,contre des loqueteux armés de bric et de broc.
          On passe sur les exactions,dans les deux camps,et le nombre de morts civils,c’était pour la bonne cause.

      • v_atekor dit :

        « saluer l’audace politique et l’habileté tactique et stratégique de Vladimir Putin, qui a manifestement plusieurs coups d’avance sur ses adversaires.  »
        .
        L’inénarrable RC.
        .
        Je ne crois pas que les pays que tu cites aient un quelconque problème à comprendre que dès lors qu’une entité se sent menacée elle se défend avec tous les moyens dont elle dispose, donc l’Union Européenne et l’alliance atlantique dans son ensemble. Ce n’est pas comme si l’Union Soviétique s’était effondrée à cause de l’économie, ce n’est pas comme si la Suisse avait mis sous séquestre les avoirs de Kahdafi lorsque celui-ci l’a menacée. Ce n’est pas à la Chine ou à l’Inde qu’on va expliquer que l’économie est un instrument de pouvoir et fait donc intégralement partie des options d’une guerre. Pour quelqu’un qui se targue d’avoir une formation dans l’économie, tes propos tiennent de l’apostasie.
        .
        Rendez-vous l’an prochain.

        • Reality Checks dit :

          Peut être que tes commentaires seraient plus digeste sans les attaques ad hominem.

          En attendant il suffit de lire la une de tous les journaux occidentaux de New York à Londres à Madrid, pour se rendre compte que le discours qui est tenu est aux antipodes de la réalité constatée par les chiffres et les cartes.
          Ce qu’aucune attaque ad hominem ne parviendra à évacuer d’un trait de plume.

          • v_atekor dit :

            Deux points de réponse.
            .
            La première sur l’économie. Je pense que les mesures actuelles visent avant tout à découpler l’Europe de la Russie pour réduire les leviers russes sur l’Europe. L’aspect sanction ne se fera sentir qu’à moyen terme : un peu comme le frein à main d’une voiture serré sur l’autoroute : s’il ne provoque pas immédiatement une sortie de route, alors il produira une surconsommation et un ralentissement mais les dégâts seront constatés à l’arrivée. C’est présenté comme des sanctions car la situation s’y prête, mais ça fait un moment que certains pays (Italie et Allemagne) auraient du anticiper.
            .
            Sur les attaques ad hominem. Tu es la seule personne ici à avoir cet honneur. Simplement parce que contrairement à certains relais de Moscou je te crois plus intelligent, et assez lucide pour ne pas croire en tes propres exagérations. La prise de Kiev a été un désastre stratégique comme militaire. L’opération spéciale est devenu une guerre ouverte, et tenir l’occupation sur la longueur ne sera pas évident.
            .
            Je pense que tu es conscient qu’un des faits majeur pour laquelle l’Algérie a été de faire partir un occupant supérieurement armé au nom du droit des peuples à disposer d’eux mêmes, mais que par cécité volontaire tu ne fais pas ce parallèle avec l’Ukraine post soviétique où les ukrainiens ne semble pas plus enthousiaste à recevoir les Russes que le seraient les algériens à voir débarquer la flotte française.
            .
            Sans doute /parce que/ tu préfères camper sur ta position anti-occidentale/anti-française pour soigner ton alliance russe peut être au nom du Sahara occidental peut-être au nom d’un régime dont tu es proches et dont la légitimité n’est pas complètement assurée. En bref, je t’accuse d’avoir une analyse lucide des faits et d’agir à l’opposé. Donc ce ne sont pas les arguments qui peuvent te faire changer, car tu les connais déjà, mais c’est bien ton attitude personnelle.

      • Wa Terlou dit :

        « Ceci semble indiquer que la présence Russe au Mali était un pré-positionnement qui a été décidé en relation avec le lancement des opérations en Ukraine ».

        Bonjour, Reality Checks. Moi, j’aime bien tes analyses et grosso modo, je suis d’accord avec toi sur à peu près tout. Toutefois, je pense que tu te goures sur la question des relations russo-maliennes. Pour être vrai, ce que tu dis suppose que Poutine aurait planifié la chute d’IBK, les deux coups d’État, etc. au Mali. Poutine aurait donc eu le pouvoir extraordinaire de prévoir (et même de planifier) toutes les péripéties de l’évolution politique au Mali au cours de ces dernières années ou qu’il aurait aligné sa politique ukrainienne en prenant avantage de l’évolution de la situation politique au Mali. Une telle prescience et une telle maîtrise (voire contrôle) de l’évolution socio-politique me paraît peu probable. Pour le moins. Ton analyse confine au complotisme et à l’idée du grand maitre manipulateur qui, comme Dieu, sait tout, voit tout et contrôle tout. Tu ne crois pas que tu exagères un peu? Ce, d’autant plus que les relations entre la Russie et le Mali datent d’au moins 1960 et n’ont jamais été vraiment interrompues.

        Il me semble aussi que tout comme la plupart des intervenants sur ce site, tu n’accordes aucune volonté et aucune capacité de pensée et d’action autonome aux Maliens qui semblent n’exister que comme des marionnettes. Or, quoi qu’on en dise, les Maliens prennent bel et bien des décisions, parfois de manière autonome. Ce ne sont pas simplement des marionnettes. L’erreur essentielle de la doctrine politique française en Afrique, c’est encore et toujours de ne pas (vouloir) comprendre que les Africains sont des êtres humains comme les autres avec des sentiments qui leur sont propres. Tant que les Français n’auront pas décidé de mettre les Africains dans l’équation, ils n’arrêteront pas de foncer droit dans des murs. Ce sera difficile car il est un peu dans leur « nature » de mépriser les autres (tout particulièrement les Africains), mais la réalité se chargera de leur enseigner suffisamment d'(amères) leçons pour qu’ils y soient un jour enfin contraints.

        • Reality Checks dit :

          Ce dont tu m’accuses est illogique Waterloo.
          Si les Russes ne peuvent pas décider d’une coopération à la place du Mali, l’inverse est vrai aussi.
          La Russie et le Mali ont décidé ensemble d’un accord de coopération militaire qui inclue la présence d’éléments russes sur le terrain. Mais ce n’est quand même pas Bamako qui va signer les ordres de missions de soldats Russes à la place du Kremlin. La souveraineté d’un pays ne s’étend pas hors de ses frontières.
          Donc si les Russes se sont engagés dans ce théâtre malien, c’est qu’ils y voyaient un intérêt géopolitique aussi, ce n’est pas difficile à concevoir, et c’est tout à fait logique de leur part.
          Plus généralement, je comprends que chacun veuille voir midi à sa porte, mais ce aue mon commentaire évoque, c’est l’angle de géopolitique internationale, pas le point de vue de tel ou tel acteur national, que ce soit sur la question du Mali ou de l’Ukraine. C’est un autre sujet, tout simplement.
          .
          Il faut pas voir des trucs mal intentionnés partout, et surtout pas venant de gens qui ont tout donné pour les idéaux que tu défends bien maladroitement parfois, même si je ne te ferai pas l’injure de te retoruner l’argument, ou de douter de ta sincérité.

          D’un autre côté notre échange aura eu le mérite de démontrer à quelques irréductibles contradicteurs, que nos positions ne sont pas toujours calquées les unes sur les autres! 😉

        • L'Alacrite dit :

          Je ne sais pas si c’est dans la « nature » des Français de mépriser les autres, mais lorsque son propre pays caracole entre les 140ème et 150ème places de tous les classements internationaux en matière d’IDH, d’alphabétisme, de corruption, de transparence, etc., etc. … généralement, cela invite à éviter les affirmations pompeuses et psychanalyses de comptoir sur autrui.

          Et contrairement à vos délires paranoïaques (alimentés par votre complexe d’infériorité caricatural), ces classements internationaux sont factuels et se chargent quotidiennement de vous (re)mettre le nez dans la dure réalité 🙂 Ce qui est triste en revanche, c’est que les résultats catastrophiques du Mali (et les amères leçons qui en découlent) ne vous contraignent en rien, si ce n’est payer des mercenaires-prix-unique pour faire le boulot à votre place. Sad !

          • Wa Terlou dit :

            « Je ne sais pas si c’est dans la « nature » des Français de mépriser les autres, mais lorsque son propre pays caracole entre les 140ème et 150ème places de tous les classements internationaux en matière d’IDH, d’alphabétisme, de corruption, de transparence, etc., etc. … généralement, cela invite à éviter les affirmations pompeuses et psychanalyses de comptoir sur autrui ».

            Votre prospérité a été bâtie sur le vol, le brigandage et les crimes impunis et ça continue encore aujourd’hui. Presque rien de ce que vous avez ne vous appartient: il n’y a absolument rien chez vous. Ni or, ni uranium, ni pétrole, ni manganèse, ni fer, ni terres rares, ni lithium, ni sucre, ni café, ni cacao ou caoutchouc. Vous avez tout volé aux autres sur le dos de qui vous vous êtes engraissés et maintenant vous les écrasez de mépris. Il n’y a aucune fierté à vivre de vols et de rapines depuis des siècles. A votre place, j’aurais honte.

            Ah oui, j’oubliais: vous n’avez pas de pétrole, mais vous avez des idées, comme disait Giscard, c’est-à-dire de petites astuces de filou. Mais tout ceci arrive à sa fin comme en attestent les évènements au Mali et ailleurs en Afrique. Vous êtes en bout de course. Ce qui explique toute cette amertume et cette angoisse qu’on lit dans vos propos ainsi que vos insultes et vos coups de griffe dans le vent…comme un tigre blessé, agonisant.

            « Et contrairement à vos délires paranoïaques (alimentés par votre complexe d’infériorité caricatural), ces classements internationaux sont factuels et se chargent quotidiennement de vous (re)mettre le nez dans la dure réalité ».

            Accuser les autres des maux dont on souffre le premier est le signe distinctif des hypocrites et une manifestation du sentiment de culpabilité qui vous tenaille au point de toujours blâmer vos victimes d’être responsables de leur propre sort pour tenter de vous dédouaner et justifier vos crimes et vos rapines.

        • albatros dit :

          Vous êtes dans le même courant de pensée tiersmondiste et proPoutine, effectivement
          Préparez les mouchoirs dans les mois qui suivent en Ukraine

        • Carin dit :

          @Wa relou
          Si les africains sont des hommes collés les autres (ce que personnellement je pense), ils n’ont pas de « sentiments qui leurs sont propres »… ils éprouvent les mêmes sentiments que le reste de l’humanité! Sinon ça ne sont plus des hommes comme les autres… tu comprends?
          Sinon, dis nous s’ils sont au dessus ou à part de l’humanité?

      • Carin dit :

        @RC
        J’ai suivi votre conseil… j’ai pris de la hauteur… et malgré ce, votre post est toujours aussi veule, petit, franchement soumis à l’ignoble à qui vous prêtez une intelligence supérieure alors qu’il ne cesse de se planter, et dans les grandes largeurs en plus. Vous lui prêtez
        « plusieurs coups d’avance », alors qu’il est acculé et ne fait que réagir dans l’instant (24heures) tout au plus.

        • Reality Checks dit :

          C’est pas grave, tout le monde n’est pas capable de prendre de la hauteur.
          Ceci étant je me demande si vous connaissez la définition des adjectifs injurieux que vous utilisez à tout va?
          Pour ce qui est de Vladimir Putin, que vous méprisez avec tant, il a réalisé pour son pays ce que peu de gens en fait pour le leur. Lui au moins a un bilan globalement positif quand on compare la Russie du temps de Boris Yeltsine, avec aujourd’hui. Il a donc mérité sa place dans les livres d’Histoire de son pays, voire au dela. Et vous, votre passage sur terre sera t il célébré ou oublié? Combien de livres écrits sur le parcours de Carin? Sa contribution à l’Histoire du monde?

      • Carin dit :

        @RC
        Et qu’est-ce qui vous fait croire que c’est pas Poutine qui a appelé Macron?
        Et essayez de vous tenir, ne m’envoyez pas la réponse sous un autre pseudo!

        • Reality Checks dit :

          Si les Russes n’étaient pas au Mali, le Mali aurait été bien moins enclin à mettre fin à la présence française avec le calendrier actuel (euphémisme).

          L’important ce n’est pas qui a pris le téléphone pour appeler, je n’en sais rien et c’est secondaire.

          L’important c’est qu’une communication téléphonique a été rendue necessaire par la présence simultanée des Russes et des Français au Mali, et le déroulé des évènement sur place.

          Du fait de la situation au Mali, la France et la Russie prennent langue sur le dossier du Mali, et par ricochet, Putin peut passer directement des messages à l’OTAN.

          C’est un marqueur qui dévoile la capacité d’anticipation des Russes, et un signe parmi d’autres (économiques, financiers, …) qui dénotent une habileté tactique et stratégique exceptionnelle.

          Plus simplement, Vladimir Putin n’est pas la caricature qu’on font les médias. Il sait ce qu’il fait.
          Après, on peut être d’accord ou pas avec lui, mais railler son action et le sous estimer est idiot.

  16. Dodo dit :

    Laissons les, dans quelques temps il n’y aura plus la France sur place à blâmer.
    Ils vont devoir changer de discours et assumer leurs responsabilités.
    Pour l’instant ils se reposent encore trop sur l’anti-France qui s’avère aussi la raison d’être des russes sur place.
    Le problème c’est que les russes comme ceux à Bamako se font des films sur notre présence et nos intérêts, convaincus que quitter le Mali va nous faire du mal, nous affaiblir alors qu’en réalité on se serait bien passer d’y aller dès 2013.
    Mais l’imaginaire a trop pris le dessus, des gens cherchant une autre réalité, sombrant dans des histoires de colonialisme, de pillages ou d’une volonté de détruire le Mali. Ces gens se sont tellement convaincus que leur pays est important à nos yeux qu’aujourd’hui ils sont encore dans une logique que la France est « perdante » et que ce sont eux qui lui dictent les ordres.
    C’est leur jouissance intellectuelle, on peut regretter que ces personnes se donnent le sentiment d’avoir une « puissance » contre nous, mais ça s’arrête là, comme dit, le temps va vite les pousser à devoir changer de discours devant le fait qu’il n’y aura plus un détachement militaire français chez eux.

    En vérité, cela fait des années qu’on cherche à quitter le Mali, au début en pariant sur la MINUSMA et une remontée des FAMA, puis par l’arrivée d’une force du G5 Sahel, puis Takuba. Mais l’absence de résultats sérieux et le risque de dégradation sécuritaire a forcé notre maintien pour ne pas assumer les conséquences sécuritaires de notre retrait unilatérale.
    Avec cette junte hostile à notre présence, on a notre ticket de sortie pour lequel il n’y a pas à chercher une force compensatrice et nous n’assumerons pas les conséquences sécuritaires à venir.
    Si le Mali serait réellement d’une grande importance, nous serions resté, sauf que nous ne gagnons rien, on ne fait que perdre de l’argent, user une partie de nos matériels.
    La junte continue à vendre du rêve, continue à faire croire que grâce aux mercenaires russes, ils s’eviteront la dégradation sécuritaire prévisible. Bientôt la propagande ne suffira plus, il faudra des faits crédibles et non des communiqués qui donnent des « sentiments » de réussites.

    • Florian dit :

      « En vérité, cela fait des années qu’on cherche à quitter le Mali, au début en pariant sur la MINUSMA et une remontée des FAMA, puis par l’arrivée d’une force du G5 Sahel, puis Takuba. Mais l’absence de résultats sérieux et le risque de dégradation sécuritaire a forcé notre maintien pour ne pas assumer les conséquences sécuritaires de notre retrait unilatérale. »
      .
      C’est tellement bien résumé.
      Le malheur de tout ce scénario, c’est qu’au fond la France était bien seule pendant tout ce temps à essayer de faire au mieux. Et malgré cette bonne volonté, elle n’a pas réussi à fédérer. La raison ? Un sentiment anti-néocolonialiste qui est compréhensif et que l’on n’a pas anticipé.
      Dommage, dans les livres d’histoire, ça restera un échec français. Alors que c’est avant tout un échec des gouvernements malien successifs qui n’ont jamais réussit à maintenir l’ordre par la plus noble des manière : du pain et des jeux. La population exaspérée a donc succombée aux sirènes des pseudo-djihadistes qui sont en réalité plus des bandits que des religieux.

    • E-Faystos dit :

      @ Dodo.
      Je n’attends rien ni des Wagner, ni de la Junte.
      Le Mali, c’est deux pays se détestant réuni par un cordon ombilical vulnérable. Tant que les opérations des FAMA + Wagner pourront présenter des bilans de xx terroristes abattus, les Maliens du Sud seront heureux. Et pour couper court à toute réalité alternative, les médias seront muselés. Ça a déjà commencé et l’affaire du charnier en est un cas d’école éclatant.
      Comme la guerre, c’est surtout une question de perception, et que l’on a pris des décennies pour oublier tout ce que l’Irak nous a appris en 91, leçons données en 42 pour Hollywood d’abord auprès des futurs soldats, puis à leurs adversaires (en vérité, notre erreur fut.de sous-estimer les capacités du cinéma américain à former et motiver les troupes… Goering, Hollywood s’en va en guerre partie 1).
      Mais on s’est trop relâché et le manque de contrôle sur les usines à fiel des réseaux sociaux nous joue des tours.

  17. Celbou dit :

    On va droit à l’affrontement si on ne peut pas rapatrié le matériel et les personnels qui manifestement ne sont plus en sécurité au Mali. Décidément une fin de quinquennat, ou de début, des plus chaotique. Paris ne doit pas oublier que les autres États Francophones, ou non, de la zones nous surveillent nos actions. Si nous ne réagissons pas fermement ils se detourneront de nous. Les dégâts seront alors irréparables. Vae Victis.

    • joe dit :

      Ne sera laisser que le matériel qui coûterait plus cher à rapatrier. Ce n’est pas 5 putchistes qui vont empêcher la France der repartir avec ce qu’elle veut.

    • lgbtqi+ dit :

      Ne demandez pas à un adolescent oedipien de faire le dur autre part que dans les jupes de sa mère.

    • Carin dit :

      @Celbou
      Vous pensez vraiment que les wagners vont aller droit à l’affrontement avec Barkhane?
      Vous pensez vraiment que ces imitations de guerriers ont réclamés d’être reconnus par la mère patrie pour autre chose que se mettre à l’abris d’un coup de sang de la part des français?
      Ils nous préparent sûrement quelques coups tordus, mais sûrement pas un coup de feu…
      Et comme je l’ai déjà écrit, j’espère que nos gars auront carte blanche, et que notre président usera son téléphone pour annoncer à Poutine qu’il n’a plus de troupes fraîchement reconnues au Mali, mais qu’il pourra envoyer une relève dès que notre départ sera effectif, mais qu’il prévoit d’abord la morgue russe, car de nombreux sacs mortuaires attendent d’êtres rapatriés. Mais comme nous ne sommes pas des enflures de son espèce, et que l’on compatit à son problème, on lui fait cadeau des sacs, et ont prendra la peine de les stocker au frais… dans les congélateurs du palais présidentiel à Bamako!

  18. patex dit :

    La sainte Russie guide les peuples africains vers le Progrès et la Civilisation ! avec quoi ? des cas-sociaux alcooliques et toxicomanes recrutés dans des débits de boisson et des prisons de villes soviétiques poussiéreuses et grisâtres.

    • Robert dit :

      C’est beau, vous êtes un poète.
      Vous pouvez nous en faire un sur la situation de Marioupol?
      Du genre » qu’importe les victimes puisque le geste est beau. »
      http://yvesdaoudal.hautetfort.com/archive/2022/05/03/pendules-a-l-heure-6379893.html

      • lgbtqi+ dit :

        C’est pourtant une bonne description du gang du néo-nazi qui aime à se faire appeler wagner (on se demande pourquoi d’ailleurs…)

        Robert, vous me surprenez dans cette affaire comme pour l’Ukraine.

        Vous savez comment ces gens-là considèrent le Catholicisme ? Et même l’Orthodoxie ?

        Non, vraiment, je ne vous comprends pas sur ces sujets.

        • Robert dit :

          Vous savez que ce ne sont pas des néo nazis doctrinaux qui forment Wagner, sinon il faut considérer que c’est aussi le cas dans le bataillon Azov qui défile derrière des insignes nazis et rend un culte à Stepan Bandera. Wagner est une armée privée qui fait le sale travail pour les russes, tout le monde le sait, et parmi les mercenaires il y a aussi des admirateurs du nazisme.
          Quand à la défense du catholicisme, des uniates ukrainiens ont attaqués des églises orthodoxes du patriarchat de Moscou et certaines de leurs églises servent, comme des hôpitaux et des habitations civiles occupées de leurs habitants, comme point de tir d’armes lourdes ukrainiennes. C’était le cas du fameux supermarché, ce qui avait été reconnu plus tard. Le patriarchat de Kiev est hostile au patriarchat de Moscou, les églises étant attachées à la politique nationale, celui de Moscou étant directement lié au Kremlin. Mais les catholiques en URSS ne subissent aucune persécution.
          Je ne prends pas parti, mon seul pays c’est la France, mais reconnaissez qu’en France nous subissons exclusivement la propagande otano-ukrainienne et que sans contre information, à vérifier comme la première, tout le monde admet comme vérité ce qui est au moins en partie de la propagande mensongère. C’est ce que fait un Yves Daoudal, catholique romain, qui se refuse à choisir de force un camp, sinon celui des victimes, alors que quand les russes ont envahis l’Ukraine, des régiments ukrainiens se préparaient à envahir les régions russophones. Or, depuis 2014, ces régions n’ont cessé de subir des attaques y compris contre les habitations civiles et les lieux de culte, et un certain nombre d’ukrainiens veulent leur élimination. Par ci par là, des aveux honnêtes apparaissent sur nos médias, mais les reportages sont sévèrement filtrés, donc très partiaux, ce que montre les articles d’Yves Daoudal.
          On se souvient de l’argument de défendre les catholiques en Bosnie puis au Kosovo, on sait ce qu’il reste de ces promesses aujourd’hui avec l’OTAN.
          Si les catholiques étaient les agresseurs, je le dirais aussi. Allez parcourir les articles successifs de Daoudal, vous verrez la mise en perspective des articles officiels et d’une autre vision des faits.
          Pour se faire une opinion pas trop tronquée, il faut toujours essayer de faire la part des choses de loin comme nous le sommes.
          Je vous signale qu’en Irak libéré par la coalition, 90% des chrétiens sont partis parfois pour toujours. Pareil en Syrie sous la coupe de l’EI. Je doute que la défense des chrétiens soit la priorité de l’OTAN.
          La vérité est la première victime de la guerre, mais gardons nous du manichéisme et de la vision partiale d’un conflit ou nous ne sommes pas partie prenante. Quand je verrais pris aux pattes des officiers français, je serais sincèrement désolé pour eux, mais qu’on ne nous oblige pas alors à prendre parti contre les russes qui les ont arrêtés ou tués parce que, comme au Kosovo ou des agents du service action étaient aux côtés de l’UCK que combattait les FS françaises, nos gouvernants jouent un double jeu qui sert des intérêts étrangers, otanesques ou européistes si vous préférez.
          Jamais la Russie dominée par les communistes n’a subi une telle animosité alors que ça aurait été justifié. Pourquoi pas et pourquoi maintenant?
          http://yvesdaoudal.hautetfort.com/archive/2022/05/04/a-kherson-6380109.html

          • Carin dit :

            @Robert
            Ce sont les allemands qui étaient aux côtés de l’UCK… pas nos barbouzes à nous.
            Ce sont d’ailleurs aussi nos amis allemands qui ont montés toute cette histoire, et ont entraîné l’OTAN.
            Le pire c’est que vous le savez!
            Tout comme vous savez pertinemment qu’il n’y a aucun officier français à Marioupol…

          • PK dit :

            « Pourquoi pas et pourquoi maintenant? »

            Cherchez qui gagne de l’argent avec cette histoire vous donnera sans doute une solide piste de réponse…

          • lgbtqi+ dit :

            Merci pour votre longue réponse.

            Wagner et les néo-nazis. Vous savez ils ne sont pas que dans les rangs, c’est bel et bien l’origine du surnom du patron de ce gang, pas si privé que ça au demeurant et vous le savez comme moi.

            Concernant l’aspect doctrinal de l’adhésion au nazisme, pour avoir connu des néo-nazis, je vous garanti que la doctrine est dans l’immense majorité des cas une simple rationalisation avancée pour masquer, en une sorte de honte, l’impériosité des instincts, véritables moteurs et mobiles.

            Concernant le Patriarchat de Moscou et plus précisément le Patriarque actuel, vous savez qu’il est un ((ancien)) du Guébé, grand ami de Pâlepoutine, et grand amateur des richesses de ce monde comme en témoignent sa montre à 30 000 euros et son traffic de tabac détaxé. Toutes choses qui devraient le faire précéder par l’ensemble des camélidés à traves le chas d’une aiguille comme le veut l’Evangile. D’ailleurs, Sa Sainteté le Pape l’exhorte publiquement à ne pas devenir l’enfant de choeur du kremlin.

            Quant à la Russie communiste, comme de toute autre entité communiste, ne présumez pas des dispositions qu’elles ont pu susciter. Volkoff n’a pas écrit en vain. Soljenitsine non plus. Chalamov non plus. Entre autres indices.

          • Robert dit :

            Carin,
            Le colonel Gomart parle explicitement de SAS et un autre parlait du SA français, ils instruisaient les UCK contre les serbes, comme avec les islamistes en Afghanistan du temps de Massoud. Il m’en a parlé à titre personnel quand j’ai eu la chance de parler avec lui. Sauf que quand les FS françaises sont allés calmer l’UCK, c’est parce que ces derniers attaquaient des civils serbes pour les tuer. Un général britannique est venu furieux protester auprès des forces françaises quand celles-ci ont commencé à allumer les lignes UCK, et Gomart a alors appris que des SAS étaient avec eux.
            Gomart l’a redit plusieurs fois et il commandait le COS à l’époque.
            Quand au SA français, il faudrait que je retrouve la source. J’espère franchement que c’est faux.
            Concernant Marioupol, je ne sais rien de plus que vous, mais de mauvais bruits courent. Mercenaires, « instructeurs » ou cadres militaires permettant de guider les tirs?
            Il faut donc attendre des sources claires, c’est plus sérieux. Et vous pouvez considérer que si il y a des français, il faut les protéger et donc nier leur présence ou les défendre à tout prix. Je penserais comme vous si notre gouvernement, en fait l’UE et l’OTAN, ne nous ont pas déjà à travers ces soldats français, engagés militairement aux côtés de l’Ukraine.
            Je serais vraiment désolé qu’on chope ou tue des français là-bas, mais je n’appellerais pas pour autant à la vengeance contre la Russie, mais contre nos pourris de gouvernants qui sacrifient des français dans une guerre étrangère.

          • lgbtqi+ dit :

            @ Carin

            Une guerre à nous étrangère étrangère à quelle point ?

            Été 1939 ?

    • tro lo lo dit :

      Les legionaires ?!

      • lgbtqi+ dit :

        je crains qu’ils soient trop occupés à se défaire des assiduités de votre mère pour vous répondre en votre ignorance de la Légion étrangère.

        (Hommage d’une lgbt à la Légion)

        • Carin dit :

          @lgbtqi+
          « Une guerre à nous étrangère étrangère à quel point?
          Été 1939? »
          Je ne comprends pas???

    • lafayette dit :

      c’est exact,c’est wagner

  19. Vieille suspente dit :

    La junte met dehors la France, au moins on ne pourra non seulement rien nous reprocher de la suite ni faire marche arrière. La France devrait prendre des mesures de rétorsion : blocage des transferts d’argent vers le Mali et retour à l’envoyeur des immigrés légaux et surtout illégaux.
    Il ne manque plus que les commentaires « avisés » de Wa terlou sur ce sujet.
    Dimanche à Bamako c’est le jour du mariage avec les russes … après une courte lune de miel (ou de fiel) ça va rapidement déchanter. Mon seau de popcorn est prêt pour suivre le reste du film

    • Dominick dit :

      On peut voir autrement, et chanter « Le temps béni des colonies » de Michel Sardou, sinon nous chanterons « Laisser passer les p’tits SANS papiers » de Régine ! : ) 😉

    • Hervé Rey Lescure dit :

      @Zigomar. Il me semble avoir lu qqe part (le Monde ?) il y a une quinzaine de jours que les 4 militaires français arrêtés en Centrafrique avaient été libérés.

  20. Parabellum dit :

    Quel gâchis depuis des années et quel manque de vista. Maintenant on ferme porte et pompe à fric et on renvoyé les 140000 maliens dans leur pays subir leur junte et les popofs …non ? La Corrèze avant le zambeze disait on jadis avec justesse…construisons des missiles pour taper si besoin…

    • PK dit :

      Non : Macron nous humilie, mais n’a pas les c***lles d’aller jusqu’au bout. Les Maliens resteront en France et nous avons été mis à la porte du Mali.

      Brillant, le gars aux commandes !

      • lgbtqi+ dit :

        C’est le propre de l’adolescence de se la jouer en famille et de s’écraser en dehors.

  21. Zigomar dit :

    C’est pourtant factuel : La France se fait humilier , depuis des mois, par la junte malienne…jeter de Centrafrique – où l’on n’entend plus parler des quatre militaires français arrêtés arbitrairement et, depuis, retenus en otages…Et l’on voudrait rouler des épaules face à l’Ours russe…
    Excusez-moi et SVP… laissez-moi rire quelques instants…avant de pleurer des larmes de sang…

    • Khay dit :

      Tu parles des quatres militaires qui ont été libérés au bout de trois jours ? 😀

    • E-Faystos dit :

      Car relâché dans la foulée. Soit le lendemain.

    • Mario 1114 dit :

      @Zigomar : où l’on n’entend plus parler des quatre militaires français arrêtés arbitrairement et, depuis, retenus en otages …

      https://www.francetvinfo.fr/monde/afrique/centrafrique/centrafrique-les-quatre-militaires-de-l-armee-francaise-arretes-a-l-aeroport-de-bangui-liberes_4979163.html

      Je trolle , tu trolles … IL TROLLE !

    • Carin dit :

      Les 4 militaires ont été libérés dès le lendemain…
      Il y a des choses avec lesquelles nos amis centrafricains ont compris qu’il ne fallait plus jouer… l’extrême bêtise des exécutants ne sera plus une excuse à l’avenir.

    • Arioch dit :

      Les quatre militaires français ont été libérés depuis belle lurette.

    • ron7 dit :

      L’herbe sera plus verte avec les Wagner au Mali, je demande à voir !
      La petite musique : Ils sont présents là sur une base commerciale ! Les Russes l’ont dit,et il y a un moment qu’on le savait !
      Un p’tit retard à l’allumage en terme de communication !?? On peut sourire… ou non.

      Bon, ça va coûter plus cher que les français, mais ça…
      ne nous regarde pas !

    • MERCATOR dit :

      @Zigomar

      Attention tovaritch Zigomar, mais le commissaire politique de saint petersbourg bloc nord-est vous a déjà mis en garde, vérifiez vos informations, les Quatre militaires français opérant sous la bannière de l’ONU et soupçonnés d’avoir voulu tuer le président centrafricain, ont été libérés le jeudi 24 février 2022 jour du déclenchement de notre « glorieuse « opération spéciale ». Ils avaient été arrêtés lundi 21 février. C’est notre dernier avertissement, par sécurité, pouvez-vous nous communiquer votre pointure afin que nous commandions les sabots garnis de paille au cas où vous feriez un séjour dans nos colonies pénitentiaires proches de nos ennemis japonais .

  22. Florian dit :

    Ok, donc la rupture est définitivement consommée.
    Après, la tentative de désinformation (avortée) qui aurait pu mettre en danger nos soldats sur le territoire malien et l’arrêt des transmissions de France 24 et RFI au Mali, on a passé un stade supplémentaire : La fin officielle de la coopération militaire entre la France et le Mali.
    Le prochain stade serait donc la déclaration de guerre du Mali à la France ? – J’y crois peu. – Mais la junte (+Wagner) pourrait se montrer plus maligne que ça en essayant de pousser (par tous les moyens) nos forces armées sur place à commettre une faute lors de leur retrait. Une occasion de la dénoncer et la prendre comme prétexte pour dire que c’est la France qui commet un acte de guerre.
    Bref, il va falloir avancer sur des œufs lors de ce retrait et il faut partir vite avant que ça ne dégénère.
    .
    Le Mali ne veut plus de soldats français ? Ok, prenons en acte et saisissons l’opportunité pour aller aider ses voisins qui en ont cruellement besoin. Je pense bien sûr au Burkina Faso et au Niger. L’histoire montrera alors peut-être que le Mali aura fait les mauvais choix alors que ses voisins, avec des choix différents se porteront mieux.

  23. VinceToto dit :

    « Reste à voir dans quelle mesure ces décisions – qui n’ont pas encore fait l’objet du moindre commentaire officiel à Paris – compliqueront la « ré-articulation » de Barkhane au Sahel. »
    Dans la mesure ou la fin du traité de collaboration « prendra effet d’ici six mois », cela semble fortement indiquer que le Mali ne mettra pas de bâton dans les roues pour la « ré-articulation » pendant six mois. Après si les troupes françaises(ainsi que les autres US/OTAN) se font virer d’autres pays limitrophes et que la situation se complique avec d’autres pays(Algérie, Turquie, Afrique du Sud, etc.) dans quelques mois, la situation pourrait devenir Azovstalienne pour les troupes françaises dans la zone.
    Mais comme la France, l’UE, USA sont des exportateurs de blé/etc., des importateurs de produits africains, même en cas d’attitude hostile de pays Africains, il y aura probablement des solutions pacifiques possibles avant d’en arriver là.

  24. m dit :

    C’est parfait. Faisons nous sortir manu militari. Tous les anticolonialistes clameront une victoire méritée.

    On pourra enfin ouvrir un nouveau chapitre de nos relations africaines et faire ce que font tous les autres sans qu’on taxe la France de paternalisme ou de colonialisme. On va faire du commercial : on payera les bonnes personnes pour obtenir les bonnes ressources, et rien ne nous obligera à en faire bénéficier à la population.

    Ils veulent des relations commerciales libérées du poids de l’histoire ? Tant mieux. Ils ne pourront plus tirer la ficelle de la culpabilité pour nous entrainer dans leurs affaires ou pour qu’on accepte les flux migratoires. On leur rend aussi les Traore.

  25. Mica X dit :

    C’est peut-être profond mais c’est assez abscons….Cela doit être votre côté poète ou l’abus de substance Z
    Trappes, j ai bien connu avant que certains de nos nouveaux concitoyens à barbe et Djellaba d’outre méditerranée viennent tout pourrir.

  26. Thierry dit :

    Vu ce qu’a couté le Mali à la France il était temps d’arrêter les frais, la logique commerciale était contre les intérêts de la France et au profit de quelques sociétés internationale qui vont être obligé d’aller piller les ressources ailleurs, la réélection de Macron aura au moins permis de mettre un terme définitif à cette gabegie budgéraire grotesque, c’est Macron par ses excès qui a poussé le Mali vers la Russie.

    l’échec français du Mali est désormais validé administrativement comme celui de l’Afghanistan auparavant, les islamophobes ont eu tout faux.

    • Lagrange dit :

      Le Mali ne nous a pas coûté grand chose, c’est une légende urbaine. A peine un milliards par an, une mini goutte d’eau pour un PIB comme la France.

      Il y a peu de ressources au mali et ce sont des sociétés Canadiennes qui exploitent les mines d’or.

      Et Macron a fait du en même temps ridicule: on est en train de partir du Mali. Mais… on reste au Niger et au Burkina Faso. Donc on a pas terminé. Il a été nul comme d’habitude.

      Aucun raport entre Afghanistan et Mali. Les américains ont quitté l’Asie centrale. Nous sommes toujours au Burkina et au Niger et il n’est pas prévu qu’on parte.

      Vous devriez arrêter la fumette…

      • Vinz dit :

        « A peine un milliards par an, une mini goutte d’eau pour un PIB comme la France. »
        Merci pour ce second degré. Si c’est une mini goutte d’eau, expliquez nous pourquoi l’AT se trimbale encore avec du matériel vieux de 40 ans, l’AA vole à oilpé avec un stock d’avion et de missiles ridicules, et la MN sans cesse en train de pleurer sur son sous armement.

        • Lagrange dit :

          « expliquez nous pourquoi l’AT se trimbale encore avec du matériel vieux de 40 ans, l’AA vole à oilpé avec un stock d’avion et de missiles ridicules, et la MN sans cesse en train de pleurer sur son sous armement. » Manque de budget et un milliard par an en plus cela n’aurait pas changé quoi que ce soit.

  27. Troll_UKR dit :

    On est vraiment content que vous ayez la satisfaction de mourir en paix. En revanche, est ce que vous pourriez mourir vite aussi tant qu’a faire ?

  28. Arioch dit :

    Il n’y a pas « d’hégémonie française du CFA », apprenez donc le fonctionnement de cette monnaie ça vous évitera de raconter des sornettes.

  29. Egovchenko dit :

    Rassurez-vous, aucune décadence à l’horizon… Seulement quelques perdants et pleurnicheurs comme vous qui font trop de bruit…

  30. lafayette dit :

    peut on profiter pour renvoyer les maliens qui trainent en France souvent avec 3 ou 4 épouses…

  31. Félix GARCIA dit :

    Entretien téléphonique avec Vladimir POUTINE, Président de la fédération de Russie.
    https://www.elysee.fr/emmanuel-macron/2022/05/03/entretien-vladimir-poutine-president-de-la-federation-de-russie

    • Charcot84 dit :

      Eh ben, ça marche , à chaque fois que Macron téléphone au tsar….la réponse sur le terrain ne se fait pas attendre: reprise illico des bombardements sur l’usine de Marioupol! Le secrétaire général de l’ONU sort du kremlin, va à Kiev…et boum, deux missiles dans la ville! Il est clair que poutine n’a pas besoin de faire traduire ses messages pour l’occident. En résumé, cause toujours, je fais ce que je veux quand je veux (version poutine). La seule chose qu’il n’arrive pas à faire…réussir son opération spéciale ! Le 9 mai approche et toujours pas de victoire sur le terrain: tic tac, tic tac!

      • Lagrange dit :

        Le 9 mai n’est manifestement pas un souci pour les Russes.

        • Carin dit :

          @Lagrange
          C’est sûrement parce que « le 9 mai n’est manifestement pas un souci pour les Russes », que leur pléthorique artillerie donne tout ce qu’elle a sur cette putain d’usine au cœur de Marioupol…

          • Lagrange dit :

            Azovstal tombé ou pas le 9 mai ne va rien changer au cours de la guerre. Si le 9 mai comptait pour les Russes ils auraient lancé attaque sur attaque sur beaucoup de secteurs.

      • Achille-64 dit :

        Bonjour,
        Est-ce que vous allez régulièrement consulter les cartes publiées par le ministère des armées (français) ?
        Si oui, vous pouvez constater que la progression russe est réelle dans l’Est de l’Ukraine.

        Pour cette raison, l’Ukraine et la Russie devraient négocier un armistice sans tarder. Parier sur un renversement de situation grâce aux livraisons d’armes occidentales … pas gagné.
        Parier sur une longue guerre d’usure avec l’Ukraine vainqueur à l’issue … ? il y a un risque de dérapage non contrôlé, avec toute l’Europe en victime.
        Europe qui n’a pas joué le jeu des accords de Minsk en forçant les deux adversaires à appliquer les accords, alors qu’elle en avait les moyens économiques.

      • Robert dit :

        Et si Macron ne se rase pas pendant trois jours et met un sweat forces spéciales, vous croyez pas que ça peut impressionner Poutine?
        Ah, non, on me dit dans l’oreillette que c’est juste pour impressionner les électeurs français.

    • Félix GARCIA dit :

      Si les républiques fantoches (extension à Marioupol, « République de Kherson » etc …) clament leur indépendance et leur volonté de rattachement à la Russie, alors toute contre-offensive ukrainienne pourrait être présentée aux russes comme une attaque sur la Russie, non ?

      • Carin dit :

        @Felix Garcia
        Bien pensé, mais contrairement à @RC, je vous dirais que ça va être très difficile aux russes pour travestir une éventuelle contre offensive sur Kherson, comme une agression du sol russe… d’une part parce qu’ils sont les seuls à avoir reconnu ces emprises, et d’autre part, parce qu’il les ont vidées de leurs habitants et que seuls restent des soldats russes (les ex petits hommes verts) et quelques dizaines d’ukrainiens pro-russe. (Images de leurs formation militaire émanent du Kremlin).

        • Félix GARCIA dit :

          Et tout dépend du statut de ces républiques (rattachés ou non à la Russie).

          C’est « pas bien » de ma part mais : j’espère que les ukrainiens attaqueront en direct la parade russe à Marioupol … mais je suis prêt à parier que les russes vont aligner des civils autour histoire de dissuader ce genre d’attaques … ils demandent déjà aux survivants de déblayer les décombres et déplacer les cadavres …

        • Félix GARCIA dit :

          NEXTA@nexta_tv
          Collaborationist Kirill Stremousov announced a shutdown of social networks in the #Kherson region, in particular the blocking of #Facebook and #Instagram.
          https://twitter.com/nexta_tv/status/1522141452427530240?cxt=HHwWgMC4ncPl3Z8qAAAA

          En plus des « 3 jours donnés » aux combattants de Marioupol (4 jours avant le 9 mai).

    • Reality Checks dit :

      Mon chef Felix, votre lien est très pertinent:

      La déclaration de Lavrov, ainsi que l’annonce malienne de sortie de l’accord de défense, avaient vraisemblablement pour objectif de déclencher une prise de contact par Emmanuel Macron avec Vladimir Putin, qui dicte le tempo de cette relation bilatérale, encore une fois, et se faisant, impose un échange avec l’OTAN, qui a dû être très rude pour son ‘homologue’.

      Ceci semble indiquer que la présence Russe au Mali était un pré-positionnement qui a été décidé en relation avec le lancement des opérations en Ukraine.
      Ce faisant, Poutine savait qu’il mettait la France et donc l’OTAN, dans la situation d’avoir à dialoguer avec la Russie, alors même qu’il avait planifié ladite ‘opération spéciale’.
      Ce qui confirme encore une fois, si besoin est, que la Russie avait anticipé et planifié avec précision le déroulé des évènements sur le plan diplomatique.

      Idem sur les plans économique et financier:
      Lors de la saisie des réserves et des biens de la Russie en Occident, on nous a dit: les Russes sont foutus, ils ont perdu 300 milliards de dépôts, les yachts des oligarques, leurs villa rutilantes au Cap d’Antibes, leurs penthouses à Londres sont partis….
      Les adversaires de Putin, portés par leur optimisme béat, oublient juste que la Russie c’est servie des IDE et autres actifs de ses adversaires comme collatéraux, et que la valeur des collatéraux, essentiellement européens, est supérieure aux saisies.
      Idem pour la monnaie, le Rouble va s’effondrer nous disait-on! Apparemment, la Russie avait accumulé discrètement suffisamment de réserves en Or pour décréter une parité, et non seulement le Rouble caracole à un niveau 15% supérieur vis a vis de l’Euro, et 5% de plus vis à vis du dollar, qu’avant le 24 février, factuellement, mais en plus le taux de l’Euro-dollar s’effondre….
      etc….
      En surface, et à court ou moyen terme, il peut sembler que les USA seront gagnants au change. Les Américains en sont persuadés, et à mon humble avis, c’est la raison pour laquelle ils ont accueilli ce conflit en Ukraine avec le sourire qui sied à un directeur commercial de Lockheed quand il reçoit un bonus à 8 chiffres.
      Cependant, le train de sanctions adopté va faire réfléchir les autres pays du monde, qui croyaient jusque là à la solidité du ‘rule of law’ en Occident.
      Fini les achats d’actifs Chinois, Indiens, Moyen Orientaux. Nous sommes à la fin d’un cycle géopolitique et économique, et l’accouchement du nouveau monde s’annonce très douloureux, par la grâce du Tsar de toutes les Russies.

      Car au delà de toute polémique, si on prend un peu de hauteur et que l’on met de côté les querelles de chapelle sur l’Ukraine ou le Mali, l’analyse froide conduit inévitablement à saluer l’audace politique et l’habileté tactique et stratégique de Vladimir Putin, qui a manifestement plusieurs coups d’avance sur ses adversaires. Son nom restera gravé dans les livres d’Histoire, comme celui qui a déclenché l’instauration d’une nouvelle ère dans les relations internationales.

      Et c’est peut être là son vrai objectif 😉

      PS: Désolé pour lr doublon, j’ai posté par erreur plus haut.

      • Félix GARCIA dit :

        L’histoire du « Nouvel Ordre Mondial Multipolaire » j’y crois pas des masses.
        C’est juste un terroriste pour l’instant.

        Il détruit l’Ukraine et procède à un nettoyage ethnique.
        Il menace l’occident avec l’arme nucléaire, l’arme alimentaire, l’arme énergétique, l’accès aux ressources, les armes tout court …
        Le nord-ouest de la mer noire est impraticable du fait de la marine russe et des mines ukrainiennes …
        Il menace d’insécurité alimentaire une grande partie du monde … quoique … « Grand Seigneur » comme il est, il proposera sûrement « d’ouvrir les formidables greniers de la généreuse mère-patrie aux petits enfants nafricains qui meurent seuls dans le noir » (« Vous ne voudriez pas les laisser mourir de faim seuls dans le noir n’est-ce pas ? » Pub Monsanto, par Groland).

        Et au final, il renforce l’OTAN, les banksters, Britannia (l’Empire Anglo-Américain) …

        « La classe mondiale … peut-être même le champion du monde … »
        https://www.youtube.com/watch?v=F5YsZblifC4

        • Félix GARCIA dit :

          Ah oui, j’oubliais : il détruit une grande partie de son armée, la crédibilité de celle-ci ainsi que celle de son industrie de l’armement …

    • mulshoe dit :

      du blabla diplomatique, dialoguer avec le petit tsar ne sert à rien

  32. Momo dit :

    Un tout grand Merci (*) à Goita et ses andouilles gouvernementales (le premier ministre choige est une sorte de champion aussi ^^).
    Pourquoi?
    Parce que maintenant quoi que puissent dirent les trolls et eunuques maliens/russes/woke/ong/etc… nous partons parcequ’on l’avait décidé et aussi parcequ’on (essaye de) nous met(tre) dehors.
    Tout ce qu’il fallait pour clore le bec de ceux qui cherchent tous les mensonges pour parler de défaite de Barkhane…
    Avec un bilan à ce jour de 58 victimes dans nos forces, accidents compris pour environ 7500 égorgeurs islamistes éradiqués de l’univers c’est un résultat absolument remarquable.
    Avec environ 5000 hommes qui plus est, pendant presque 9 ans.
    C’est une mega raclée qu’on prit les groupes djihadistes, mais insuffisante pour être décisive vu la pullulation de la population et les raisons que les jeunes peuvent avoir de se plaindre d’un gouvernement en carton, sans parler des jeunes forcés et embrigadés.

    La victoire ne peut être que politique, et là il faut impérativement une force et une détermination extrêmement rares parmi les gouvernants, en Afrique bien souvent mais pas seulement, c’est à souligner.
    Et bien sûr aucun gouvernement de ce qui s’appelle encore le Mali n’a été à la hauteur, les peuples qui composent malgré eux cette république (de papier) sont grace à eux et à leur propre sottise au début de leur chemin de croix

    (*) une très plaisante expression Belge que j’aime bien

    • Lagrange dit :

      La victoire est toujours politique. Quand on annéantie l’ennemi c’est autant politique que de négocier la paix avec lui.

  33. Olivi dit :

    Il faut absolument rapatrier nos militaires et le matériel en france , si non il faut faire sauter wagner et en plus on renvoie tour nos maliens qui sont réputés être des profiteurs de notre système !

  34. Nico80100 dit :

    Laissons les dans leur merde. Quittons le Mali. Plus un visa pour les maliens, qu’ils aillent faire un tour à Moscou.
    Quand tout se cassera la gueule, inutile de demander quoi que ce soit. Faut assumer.
    Nous avons perdu trop d’hommes, d’argent, de temps pour un pays de branques.
    Pensons aussi à renvoyer les clandos maliens.

  35. Sylvain dit :

    Syrie, Mali, Libye….même scénario. A la fin, l occident (et notamment la france) perd tout et part…. étrangement, je pense que dans 2 ou 3 ans, il n est pas impossible qu on ait le même scénario en Ukraine. En fait, à chaque fois on s embourbe faute d avoir respecté la première règle d un conflit : définir notre but de guerre, réaliste et atteignable.

    • lgbtqi+ dit :

      ah oui, mais non, vous savez, il ne faut pas trop demander à nos personnages politiques. Qu’ils tiennent les médias au point de maquiller leur bilan, c’est déjà pas mal.

      • Achille-64 dit :

        Tss Tss Tsst … Vous ignorez la chance que vous avez d’être citoyen (ne) d’une démocratie pleine et entière où la presse est libre, et où chaque citoyen a le droit s’exprimer ses opinions sans craindre d’être victime de lois répressives inéquitables ?

        • lgbtqi+ dit :

          Non, je connais cette chance relative et l’apprécie relativement. Et c’est pour cela qu’il faut veiller sur elle. Ce qui implique notamment de regarder les cadeaux fiscaux qui sortent de la poche du contribuable qui généralement n’en sait rien et ce que cela conditionne chez les récipiendaires. C’est pour cela qu’il est intéressant de connaître la composition des tables à la Tour d’Argent, de même que l’avis des vieux journalistes qui dénoncent le remplacement de l’investigation par le militantisme arriviste chez les jeunes.

          Tss tsss tsss, une démocratie, on en prend soin. On ne la considère jamais comme garantie. Même et surtout quand c’est une démocratie de basse intensité comme la France.

    • Vinz dit :

      C’est même plus en amont que l’opex elle-même : c’est tout le logiciel de la politique extérieure qu’il faut revoir, en dékouchnerisant les esprits du quai d’Orsay. Le couronnement ultime du politicien (c-à-d l’exact inverse du politique), c’est de recevoir le prix de nobel de la paix (la chtite colombe toute mignonne de Villepin).
      Il faut liquider ce romantisme puéril et revenir à la realpolitik. A partir de là vous pouvez définir des buts réalistes et clairs.

      • lgbtqi+ dit :

        Galouzeau, du nom que sa famille a cherché à effacer avec de l’argent.

    • Lagrange dit :

      Nous n’avons pas perdu et d’ailleurs nous restons à côté.

    • Momo dit :

      On voit bien dés la deuxième phrase que vous n’y connaissez absolument rien.
      Merci de cet éclairage net et sans bavure sur la valeur du message et ce qu’il convient d’en faire ^^

    • Carin dit :

      @Sylvain
      C’est tout?
      Bien alors pour ce qui est du but de guerre, c’est fait… c’était en 2013.
      Ensuite le gouvernement Malien a demandé à la France de laisser une force suffisante pour maintenir les nuisibles sous un certain seuil, le temps que l’EUTM forme les FAMA… c’est fait aussi… mais, après 9 ans de présence, dont 8 de formation, les FAMA ne sont toujours pas prêts à prendre la relève. Et ça fait longtemps que la France le sait… d’où sa tentative de monter le G5 Sahel, puis Takuba, sans grand succès.
      Aujourd’hui les guignols de Bamako, nous offre une porte de sortie, je pense que nos élites dorment beaucoup mieux depuis quelques jours, car nous étions prisonniers de ce contrat.
      Le problème, c’est que lorsque ça va se dégrader, les guignols de Bamako vont se barrer avec la caisse, que ceux qui viendront après n’auront pas un sou pour payer les factures, et en plus, la France pourrait bien ne pas revenir, car le peuple français ne serait pas du tout d’accord pour que nos gars aillent recommencer tout comme en 2013… guerre, puis maintient des nuisibles la tête dans le sable! Ce qui apporterait encore son lot de morts dans nos rangs, d’autant qu’il n’y auras plus de FAMA, que nos amis européens de Takuba ne reviendraient pas, que les Tchadiens qui ont subit pas mal de morts et blessés aussi, ne reviendraient pas non plus.

    • Carin dit :

      @Sylvain
      Les français n’ont jamais eu à quitter ni la Syrie ni la Libye.. ils n’y ont pas mis les pieds…
      Les quelques FS présents en Syrie sont dans le périmètre FDS, aucun français n’a combattu ou même bombardé des troupes syriennes… les Caesar opéraient depuis l’Irak et n’ont jamais pénétré en Syrie.. pour la Libye, la France n’est intervenue que par les airs.

  36. burd dit :

    Question avons nous des info concernant l’otage olivier dubois ?

  37. ScopeWizard dit :

    C’ était comment déjà ?

    Ah oui ; « serrons-nous la main et quittons-nous bonzamis… »

    Bon ben , voilà qui semble fait….

  38. jean aimar dit :

    partons vite mais pas la queue entre les jambes avec un beau doigt d’honneur ….et surtout n’oublions pas de
    leur expédier la facture …..sinon renvoyons les maliens de France se battre chez eux

  39. Félix GARCIA dit :

    Pourquoi le groupe Bolloré quitte l’Afrique
    Après plus de trente-cinq ans sur le continent, le groupe français Bolloré a vendu toutes ses activités logistiques et portuaires à l’armateur MSC. L’opportunisme et le montant offert n’expliquent pas tout.
    https://www.usinenouvelle.com/article/pourquoi-le-groupe-bollore-quitte-l-afrique.N2000557

    Je n’ai pas accès à tout, mais :
    Marc Endeweld : « Et si Zemmour était l’idiot utile d’un deal entre Bolloré et l’Elysée ? »
    https://www.youtube.com/watch?v=Y5O9XNovVJQ
    AFFAIRE KOHLER : LE SCANDALE QUI MENACE MACRON
    Épisode pilote : L’affaire K
    Conflit d’intérêt, subventions publiques et pantouflage au sommet de l’Etat. Comment Alexis Kohler, actuel secrétaire général de l’Elysée et l’un des plus proches collaborateurs d’Emmanuel Macron, a-t-il pu favoriser pendant de nombreuses années les intérêts d’une compagnie maritime Italo-Suisse contrôlée par un proche, dont plusieurs cargos ont été découverts avec d’importantes quantités de cocaïne ?
    https://www.youtube.com/watch?v=jf6UBcPKlMM
    MSC devient le plus grand transporteur de conteneurs au monde
    https://www.boursorama.com/bourse/actualites/msc-devient-le-plus-grand-transporteur-de-conteneurs-au-monde-cd8a9fedab067b4a4f7050b66362fe3d

    C’est bien … maintenant on passera par les israéliens pour aller en Afrique ?

    • fabrice dit :

      Felix
      Vous confondez « d’origine juive » avec « israélien ».
      Israël a une compagnie maritime de porte conteneurs qui est l’une des 10 plus grosses du Monde, ZIM. Il n’a pas besoin de passer par des prestataires étrangers.
      MSC n’a pas de cargos mais des porte conteneurs…L’histoire de la cocaïne, je n’y crois pas une seconde, ce sont des allégations….
      Le concurrent « français » de MSC c’est CGM, vendu une bouchée de pain par « j’habite chez un copain libanais » Chirac a un ami libanais.
      https://www.capital.fr/economie-politique/cma-cgm-le-pdg-du-groupe-marseillais-entendu-au-pole-financier-de-paris-194500
      Qui se sont fait choper avec une cargaison d’armes du Hezbollah…Pas bon ça pour nos relations avec les USA, les EAU, l’Arabie, Israël…
      https://www.jpost.com/international/french-ship-company-faces-us-sanctions-for-iran-ties
      Et qui a obtenu du « Liban » la concession du port de Beyrouth en échange de la reconnaissance par Macron du Hezbollah comme parti politique libanais légitime…
      https://www.intelligenceonline.fr/grands-contrats/2022/03/02/cma-cgm-vise-par-des-allegations-de-collusion-avec-le-hezbollah,109737177-gra
      Voir aussi le livre de Malbrunnot sur le « déclassement français » qui raconte le « deal ».
      Comprenez vous mieux quand je vous dis le « en même temps » ?

      • Félix GARCIA dit :

        L’histoire de la cocaïne ne m’intéresse pas plus que cela (c’est évident que les cargaisons de cocaïne sont cachées dans les marchandises, et donc dans les ports et les navires), même s’il est possible qu’il y ait quelque chose derrière.

      • Carin dit :

        D’un autre côté, l’article parle
        « d’allégations de collusion » cela ne veut pas dire que ce soit faux, mais ne fait pour le moment aucunement la démonstration d’une quelconque manifestation de la vérité…
        Quand aux divers transports d’armes où drogue ou quoi que ce soit d’illicite, toutes les compagnies de transport maritime en sont victimes… leur rôle consistant à charger sur leurs bateaux des containers sur lesquels elles n’ont aucun droit de regard…(ils sont tous plombés avant chargement). Je ne serais pas étonné que la compagnie israélienne ait transporté des armes à destination du Hezbollah ou de l’Iran, ou de la Syrie pour les mêmes raisons.

    • lgbtqi+ dit :

      Merci pour ce rappel concernant ce personnage. Il me semble que Marianne a fait tout un dossier à son sujet.

    • Carin dit :

      Il nous reste CMACGM…
      Et cette entreprise est franco/française!

  40. Vieux margi dit :

    Des maliens , algériens…..se sont battus pour la France..normal à l’époque ils étaient Français. Si nos résistants lors de la WWll se seraient barrés à l étranger les alliés n auraient pas pu débarquer…et on écrirait sur ce forum en allemand..
    Au Mali ils se sont réfugiés en France…en clair ce sont des laches qui ont abandonné leur pays, leurs familles, leurs aïeux qui ont combattus à nos côtés doivent se retourner dans leurs tombes, tombés que nous Français, continuons d honorer.
    Après on s étonne que une junte en profite…

  41. Félix GARCIA dit :

    Cameroon and Russia sign defence agreement
    « The content of the 13-page document is quite vague, mentioning the exchange of information in the field of international defence and security policy, military education, military hydrography and medicine. This new episode of Russia’s diplomatic offensive in Africa, in the aftermath of the invasion of Ukraine and subsequent Western sanctions, follows the refusal from many African countries, Cameroon included, to condemn Moscow at the UN General Assembly.

    The treaty, which has an initial duration of five years with an option to renew it for another five years, also comes seven years after an agreement signed on 15 April 2015. The latter was furthering the supply of Russian weapons, including artillery, missiles, and armoured trucks, as well as the training of Cameroonian military officers. Interestingly enough, this first agreement came not so long after the first Russian offensive in Ukraine, in a similar context of general Western condemnation against Moscow. »
    https://www.defenceweb.co.za/joint/diplomacy-a-peace/cameroon-and-russia-sign-defence-agreement-2/

  42. Mario 1114 dit :

    @Reality…Nous sommes à la fin d’un cycle géopolitique et économique, et l’accouchement du nouveau monde s’annonce très douloureux, par la grâce du Tsar de toutes les Russies….

    Apparenment la banque centrale Russe ne partage pas votre optimisme béat !
    https://www.google.com/amp/s/ici.radio-canada.ca/amp/1877826/moscou-previsions-chute-pib-inflation

    • Reality Checks dit :

      @Mario,

      A quel moment m’avez vous vu exprimer un optimisme béat?
      La citation que vous tirez de mon commentaire démontre le contraire, puisque je parle d’accouchement « douloureux »…

      Ceci étant, cet article canadien confirme que l’économie Russe est extrêmement résiliente, et que ce conflit va servir à un découplage, souhaité par Poutine, mais impossible à déclencher sans un conflit de cette nature … pas seulement de la Russie, mais de toutes les nations qui ont constaté que le ‘rule of law’ vendu par leurs ‘partenaires’ peut vite se transformer en chimère.

      Les thèses que je défends depuis le début de ce conflit n’ont rien d’optimistes:
      1= Il est impératif de parier sur la paix que de parier sur la guerre, car ce conflit peut dégénérer d’une manière qui est très différente des autres.
      2= Contrairement à ce que clame la propagande, ce conflit n’est pas l’agression par un ogre sanguinaire d’une brebis innocente et sans défense.
      Ce conflit était voulu par les uns, anticipé par les autres, et les responsabilités sont partagées. Les parties se sont les USA et la Russie. Les autorités ukrainiennes actuelles ne servent pas le peuple Ukrainien, sinon on n’en serait pas là.
      3= La motivation assumée des USA est clairement d’affaiblir la Russie voire pire. Ce qui lui permet de s’enrichir et d’asseoir son hégémonie sur ses vassaux européens tétanisés au passage.
      4= La motivation de Vladimir Putin a trait à ses ambitions de découplage géopolitique et historique, qui n’est rien d’autre qu’un retour au status quo ante d’avant 1991, le communisme en moins.

      Le point 4 est important, car pour résoudre la crise, il faudra côté occidental:
      a) soit faire des concessions géopolitiques à VVP qui lui permettent d’atteindre en partie son objectif d’avoir un impact historique d’une manière négociée plutôt que totalement de manière imposée
      b) soit lui faire la guerre jusqu’à son extinction ou sa reddition, ce qui est très hasardeux pour tout le monde, et en toutes circonstances plus dommageable pour les Européens que pour les Américains.

      Cette dernière distinction est un élément clé qui n’est pas reflété par les prises de positions publiques des dirigeants européens qui font comme si les intérêts des peuples européens se confondent avec ceux des équipementiers militaires américains, ce qui est une hérésie, objectivement.