La Gendarmerie maritime a reçu ses deux premières vedettes de surveillance côtière de nouvelle génération

Malgré les difficultés posées par la pandémie de covid-19, le chantier naval Socarenam, établi à Boulogne-sur-Mer, aura mis seulement deux ans pour honorer une commande passée par la Direction générale de l’armement [DGA] afin de renforcer les moyens de la Gendarmerie maritime, laquelle est placée pour emploi auprès du chef d’état-major de la Marine nationale [CEMM].

En effet, en janvier 2020, Socarenam avait obtenu un contrat d’une valeur de 19,5 millions d’euros pour construire trois Vedettes côtières de surveillance maritime de nouvelle génération [VCSM NG]. Ces bateaux, avait expliqué la DGA à l’époque, devaient alors compléter les 24 VCSM mises en service au début des années 2000.

Les deux premières VCSM NG, appelées Maroni et Oyapock, viennent donc d’être remises à la Gendarmerie maritime après leur qualification par la DGA. Elles sont désormais basées à Cherbourg et à Dunkerque. La troisième unité, l’Aber Ildut, devrait suivre sans tarder. Il est prévu de l’affecter à Boulogne-sur-Mer.

L’appel d’offres lancé en 2019 pour ces vedettes côtières de nouvelle génération évoquait l’achat éventuel d’une quatrième unité. Selon un responsable de Socarenam, la DGA avait deux ans pour en décider la construction. Pour le moment, on ignore si une telle décision a été prise.

À noter que, étant donné que ces VSCM NG seront utilisées pour des missions relevant de l’action de l’État en mer, et notamment pour la police des pêches, leur achat a été en partie financé par des fonds de l’Union européenne. Mais le ministère des Armées n’en a pas précisé le montant.

Pour rappel, longue de 22 mètres, une VSCM NG est mise en oeuvre par huit militaires de la Gendarmerie maritime. Elle est doté d’un système optronique stabilisé de très longue portée et d’une embarcation légère pouvant naviguer à la vitesse de 35 noeuds. Sa superstructure étant partiellement blindée, elle est armée de deux mitrailleuses de calibre 7,62 mm [le calibre 12,7 mm avait été annoncé en 2020, ndlr]. Son autonomie est de cinq jours.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

31 contributions

  1. philbeau dit :

    Toujours rien sur les OPV , Patrouilleurs de haute mer en langage DGA ? Pourtant Naval Group vient de livrer en temps record trois OPV 87 plus l’ex-Adroit reconditionné , à la marine argentine . Des bâtiments constituant des plate-formes qui conviendraient parfaitement aux missions de la Marine , l’armement pouvant être modulé selon les besoins . Que faut-il de plus aux crânes d’oeufs de la DGA ? ah oui , ils n’ont pas mis leur grain si indispensable , et qui justifie leur poste , dans leur conception . L’EMM va donc faire durer encore combien de temps la plaisanterie ?

    https://www.meretmarine.com/fr/defense/a-la-decouverte-du-cordero-le-nouveau-patrouilleur-argentin

  2. Dolgan dit :

    Hs total. Mais je pense trouver ici des gens capables de me répondre.

    Les Russes ont quoi comme capacité satellitaire ? Comme les us? Comme la France ? Moins que la France ?

    • Marcel dit :

      Poutine est un clown autocratique sans capacité satellitaire. A l’instar de la Chine, et son autocrate maison, le truc est de viser du satellite, quitte à créer des millions d’objets et de faire de l’espace, une poubelle.

    • Dans le Bayou dit :

      Pour l’observation, 2 satellites optiques Personna vieillissants à remplacer par 3 Razdan (en cours de fabrication) , 2 Bars-M optique , 1 Kondor radar et 1 radar Kosmos-2553 lancé en février.

      Pion-NKS de surveillance radio et radar océanique prévu en constellation avec les Lotos (5 ex.), un Pion lancé en 2021, problème de financement pour les autres
      – Toundra d’alerte précoce (7 ex.)
      – Série Loutch de télécommunication (3/4 ex.) et Loutch/Olympik d’écoute électronique (1 ex)
      – Série Radouga de télécommunication lancée jusqu’en 2013 (10 ans de vie sur orbite)
      – Série Strela-Rodnik de télécommunication lancée régulièrement
      – 2 Garpoun de télécommunication entre satellites
      – Série Glonass de localisation (comme GPS) 23 actifs

      Un des rares articles traitant du sujet :
      https://www.rferl.org/a/russia-satellites-ukraine-war-gps/31797618.html

      France : les armées opèrent sur 31 satellites dédiés plus Gallileo et un gros abonnement à Inmarsat (télécommunications, britannique)
      – Optique tous les 12 heures, Pléiades 1 et 2 en fin de vie, Pléiades Neo 3 et 4 lancés en 2021, Pléiades Neo 5 et 6 courant 2022
      – Optique et infrarouge de forte résolution, CSO 1 à 3 de 2018 à 2022
      – Optique tridimensionnelle (Suivi de terrain pour Rafale) 4 CO3D pour 2022
      – Radar
      4 COSMO-SkyMed italiens en association avec la France (Orfeo, échange avec les satellites optiques français)
      5 SAR-Lupe puis Sarah allemands, échange avec la France sur le même principe que les COSMO-SkyMed
      – Écoute électronique 3 CERES (2021)
      – Radiolocalisation océanique (suivi des flottes navales) par Unseenlabs, basée en Bretagne, BRO 1, 2 et 3 (25 prévus en 2025)
      – Communication, Athena-Fidus et Sicral (franco-italien 2014 à 2029), 4 Syracuse IV (2021-2030)
      – Gallileo de localisation

  3. Gaulois78 dit :

    « leur achat a été en partie financé par des fonds de l’Union européenne. Mais le ministère des Armées n’en a pas précisé le montant »

    Si je lis entre les lignes, sans ce financement probablement pas de vedettes côtières…oui ? non ?

    L’union européenne veut pas financé nos navires de guerre, avec l’armement et l’optronic qui va bien…Nous sommes en guerre et d’après certains contributeurs l’UE à une cagnotte illimitée…

    Si la Marine attend de l’argent des hauts fonctionnaires de Bercy, d’ici quelques années on sera plus que ric-rac, âge moyen, disponibilité, mco …

    Rapport du sénat sur le projet de loi Défense 2022, il pose les questions sur le sous-financement, les reports, annulations en catimini…
    https://www.senat.fr/rap/l21-163-39/l21-163-39_mono.html

    https://lemarin.ouest-france.fr/articles/detail/items/marine-nationale-la-disponibilite-des-navires-sameliore.html

    https://www.meretmarine.com/fr/defense/plf-2022-pas-de-grosses-commandes-en-vue-pour-la-marine-nationale

  4. vno dit :

    Monsieur Lagneau, il semble que Le Drone sous-marin de Naval Group ai été la victime collatérale de l’incendie d’un autre bateau en rade de Toulon ? Dommage, il aurait été excellent en mer noire. La gendarmerie maritime est encore opérationnelle pour autre chose que verbaliser les plaisanciers devant les caméras une fois par an, à moins que ce soit celle de l’armement ? Parce que coté bateau noir qui brulent par la faute à pas de chance d’après leurs enquêtes … Si vous pouviez nous informer ?

  5. bullnar dit :

    encore des machins pour faire des ronds dans l eau, totalement adaptes uniquement a un temps de paix pour des interventions sur des bisounours, en terme politique c est un déploiement gradue , en terme civil , il en faut parfois, c est de la c.. de loup, en terme de contribuable c est encore un machin qui ne peut servir qu a emm les civils, pecheurs, etc.. pas d arme non letale, pas de 12.7 ou plus, encore une qui va sortir 2 fois par mois, va se mettre a la pioche devant chez moi avec 2 gars en cote bleue qui pechent a la poupe…

    • asvard dit :

      Oui moi j’aurais bien vu 4 tourelles quadri tubes de 420mm (cela pourrait aussi servir de mode de propulsion alternatif) et capable d’accueillir 3 à 4 flottilles de B52.

      • dompal dit :

        @asvard,
        Je vous rejoins tout à fait….quoique, pour les flottilles de B52, j’ai comme un doute, vous êtes sûr que ça va pas toucher sur les côtés ?
        Mais c’est vrai que pour arraisonner un chalutier rosbif, c’est quand même beaucoup plus classe d’avoir du 420mm plutôt qu’une vulgaire 12,7….ah ben non, d’ailleurs y’en a pas ! 🙁 😉

      • Dolgan dit :

        Pour faire garder cote dans la manche, il faudrait à minima des asmpa. C’est pas des rigolos les pêcheurs. Mais le pire serait de tomber sur un équipage ukrainien dans un pétrolier. La bonjour pour leur faire peur.

        • Belzébuth dit :

          @ dolgan
          Les pêcheurs irlandais ont fait annnuler un exercice russe sans cela, mieux vaut investir dans la technologie duale de la Guinness.
          Soyons innovant et disrupteur.

          Et merci pour la rigolade… 😉

          • Dolgan dit :

            Ah non pas la guiness. Une bonne triple belge, ça te couche un slave rapido.

      • bullnar dit :

        ok, vu, mais pour info le controle des peches ce sont les affaires maritimes qui les surveillent , pas la gendarmerie, celles ci sont supposees etre destinees au controle des trafiquants , des passeurs et peuvent se retrouver transferees outre mer ou la dotation sera un peu legere . et si vous avez des doutes demandez a ceux deployes en guyane si en face ils n ont pas de 12.7…

    • Bench dit :

      @bullnar, je plussoie. Pas besoin de 12,7 sur des bailles qui ne vont servir qu’à em……. le péquin plaisancier qui sort pour son plaisir ou le pro honnête qui a autre chose à faire que de recevoir des contrôleurs pointilleux, quand ceux qui pillent allègrement la ressource peuvent continuer à le faire en toute impunité.

  6. Dominick dit :

    Je ne vois pas bien, il sont où les silos à missiles AA, les Exocets, les TLT, et le canon de 76 mm ? 🙂 😉

    • dompal dit :

      @Dominick,
      Aujourd’hui tout l’armement est camouflé dans la coque pour ne pas se le faire piquer une fois au port…….ça ferait désordre….. 🙁 😉

      • Dominick dit :

        C’est vrai, je n’avais pas pensé à cela 🙂 🙂

  7. Lolo-Ito dit :

    C’est super, mais ça sert à à quoi ?

    • dompal dit :

      @Lolo-Ito,
      D »après vous, on fait quoi avec tous les débilitos d’off/sup qui ne sont pas au Balardgone….responsables de la photocopieuse ou de la machine à café ???
      Il faut bien leur trouver un truc à faire….
      Moi je trouve ça cool d’être responsable d’un rafiot pour faire des ronds dans l’eau……pas de responsabilité, pas d’embrouille, c’est plutôt sympa pour une fin de carrière sans grand intérêt !?! 😉 🙁

  8. Guillotin dit :

    Nous avons ici une force militaire tout à fait représentive du niveau de capacité de la France 2022. ça représente bien notre pays .c’est à son échelle.C’est l’équipement militaire le mieux adapté à notre pays en 2022.Chapeau .

    • Dolgan dit :

      Mr le troll. Il s agit de la gendarmerie. Bien à vous.

      • Guillotin dit :

        @ Dolgan : parce que la gendarmerie , c’est pas militaire ? qui est le troll? qui est l’ignorant ? si vous voulez insulter, au moins, ne vous faites pas en plus passer pour un incompétent !

    • Moskva-sous-mer dit :

      Il y a des marines qui gagnent en tonnage … et d’autres qui en perdent !

  9. Lagrange dit :

    C est la gendarmerie pas nos miettes de flotte de guerre qui est concernée. Donc la il y en pas assez pour couvrir aussi l OM mais le navire paraît pertinent.

  10. aldo dit :

    Juste une question pour ceux qui savent : Les personnels qui sont sur ces bateaux, ils sont formés où et par qui ?