L’Otan prête à aider l’Ukraine en lui livrant des équipements militaires modernes pendant des années

Pour l’aider à contrer l’offensive lancée contre elle par la Russie, l’Ukraine a reçu de nombreux armements et équipements militaires de la part de plusieurs pays membres appartenant à l’Otan et/ou à l’Union européenne. Pour la plupart, ceux-ci ont fourni aux forces ukrainiennes des matériels d’origine soviétique qu’elles connaissent déjà bien ainsi que des missiles sol-air et anti-chars que ses soldats peuvent facilement s’approprier.

Cela étant, et alors que la Russie vient de lancer ce qu’elle a présenté comme étant la seconde phase de son offensive, en concentrant désormais ses efforts sur le Donbass et le littoral ukrainien, la nature de l’aide livrée à Kiev change peu à peu, notamment dans les domaines des drones aériens et de l’artillerie. À noter que l’Ukraine reçoit également une aide en matière de renseignement… Les États-Unis l’ont admis, par la voix de Lloyd Austin, le chef du Pentagone…

Ainsi, les États-Unis, le Canada, les Pays-Bas et la France ont annoncé leur intention d’équiper les forces ukrainiennes avec des obusiers M777, PzH2000 [de facture allemande] et CAESAr [Camion équipés d’un système d’artillerie]. À noter que le ministre britannique de la Défense, Ben Wallace, a démenti l’information selon laquelle la British Army enverrait des canons AS90 de 155 mm en Ukraine, l’option d’une livraison de pièces tractées de 105 mm étant privilégiées pour le moment.

De leur côté, les forces russes cherchent évidemment à compliquer ces livraisons d’armes en bombardant, notamment, les noeuds ferroviaires, les gares et les dépôts de munitions ukrainiens. Et, le 27 avril, le chef du Kremlin, Vladimir Poutine, a adressé une mise en garde aux soutiens de l’Ukraine qui seraient tentés d’aller plus loin.

« Ils doivent savoir qu’ils créeront une menace géopolitique pour nous, et devront savoir qu’il y aura une réponse, une frappe de réponse, rapide ». Nous avons pour cela des instruments que personne n’a aujourd’hui, et nous utiliserons ces outils si c’est nécessaire, je souhaite que tout le monde le sache », a en effet déclaré M. Poutine, depuis Saint-Petersbourg. Probablement a-t-il fait référence aux armes hypersoniques que la Russie possède [et qu’elle a dit avoir déjà utilisé en Ukraine, ndlr].

« Certains soutiennent que nous ne devrions pas fournir d’armes lourdes, par crainte de provoquer quelque chose de pire. […] L’inaction serait la plus grande des provocations, le temps est au courage, pas à la prudence. [Or,] la guerre en Ukraine est notre guerre. C’est la guerre de tout le monde… parce que la victoire de l’Ukraine est un impératif stratégique pour nous tous », a rétorqué Liz Truss, la ministre britanniques des Affaires étrangères, avant d’en appeler à accentuer le soutien militaire à Kiev.

Le secrétaire général de l’Otan, Jens Stoltenberg, est sur la même ligne, en déclarant, ce 28 avril, que l’Alliance est « disposée à soutenir l’Ukraine pendant des années, y compris en l’aidant à remplacer son matériel de l’ère soviétique par des systèmes d’armement occidentaux modernes ».

« Nous devons être préparés pour le long terme », a poursuivi M. Stoltenberg, lors du sommet Otan de la jeunesse, organisé à Bruxelles et intitulé « Sécuriser notre avenir commun ». Et d’ajouter : « Il est absolument possible que cette guerre s’éternise et dure des mois et des années ». Cela étant, le conflit du Donbass a commencé il y a maintenant… huit ans.

Peu avant, le Kremlin avait réaffirmé sa position. « Cette tendance à inonder l’Ukraine d’armes, notamment d’armes lourdes, ce sont des actes qui menacent la sécurité du continent et provoquent de l’instabilité », avait en effet affirmé Dmitri Peskov, son porte-parole.

Quoi qu’il en soit, si la guerre en Ukraine doit s’éterniser et que l’Otan prévoit d’inscrire son aide militaire dans la durée, les Alliés auront à compenser les livraisons faites aux forces ukrainiennes s’ils ne veulent pas de trouver démunis à leur tour. Or, des tensions sur la production de certaines munitions ont été signalées, notamment pour les missiles Stinger et Javelin , en raison de tensions sur les chaînes d’approvisionnement.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

263 contributions

  1. Thaurac dit :

    Le culot russe, c’est quand même un peu fort, accuser les autres de créer de l’insécurité…Heureusement que le citoyen russe lambda est aussi innocent, sourd, muet et aveugle, car un truc de ouf comme ça, cela ne passerait pas chez nous, et pire, ça relèverait de la psychiatrie

    • Le sicaire dit :

      @Thaurac
      Je pense que vous vous faites des illusions sur le citoyen européen « lambda »…

      Un seule chose est certaine, c’est quelque soit la race, le sexe, le pays de naissance, la religion, le niveau d’études, le métier et que sais-je encore… la proportion des « idiots » est partout la même ! Ce que je ne sais pas c’est quelle est cette proportion… 😉

    • Christophe Nicolas dit :

      Le culot Ukrainien, c’est quand même un peu fort, accuser les citoyens du Donbass de créer de l’insécurité…Heureusement que le citoyen Ukrainien lambda est aussi innocent, sourd, muet et aveugle, car un truc de ouf comme ça, cela ne passerait pas chez nous, et pire, ça relèverait de la psychiatrie.
      https://www.youtube.com/watch?v=4i6nPNpR6PA

      • joe dit :

        Les citoyens du Donbass n’ont pas leur mot à dire vu que depuis 2014, ils sont occupés par l’armée russe (d’abord sous fausse bannière) qui leur a enlevé, comme partout ou il passe, toute possibilité de choisir leur voie autre que celle choisie par Vlad 1er…. Ce type combat en premier lieu en Ukraine la notion de vrai démocratie, celle du peuple qui peut décider toutes les x années de choisir une autre voie. C’est en cela que le soutien à l’Ukraine doit être complet.

      • Pravda dit :

        De la psychiatrie ? Un peu comme certain(s) sur ce forum changeant d’identité plus rapidement qu’un schizophrène ?
        Les fiers citoyens du Donbass chassant les « nazis » bardés de tatouages et de de patchs SS.

        • Pravda dit :

          Vidéo sur une remise de décoration à un séparatiste, pour avoir « libéré » une zone des nazis ukr, seul problème, il arbore deux magnifiques insignes nazis:
          https://youtu.be/k25GUk2-jS0

          • Thaurac dit :

            Une hirondelle ne fait pas le printemps, et on a un troupeau d’oies russes disant au micro d’anéantir les ukrainiens..

      • Boris Nemtsov dit :

        Sauf que l’Ukraine n’a jamais accusé les citoyens du Donbass de créer de l’insécurité. C’est pas bien de mentir

      • Gribeauval dit :

        Des citoyens du Dombass, avec la nationalité russe, un treillis sans marque de reconnaissance et nés à Moscou? comme Igor Guirkine par exemple?

    • Oliver dit :

      La mondialisation lancée par les anglo-saxons a généré une élite oligarchique russe infėodée au FSB. Dopée au mode de vie occidentale où ils planquent leur argent tout comme leurs familles. Dans cette compétition mondiale les voilà affamés de conquête, revancharde et matérialiste. L’idéologie c’est pour les masses, la chaire à canon.
      Le résultat de ce rapport de force nous détruira toutes et tous.
      Fin de la surpopulation – Pouvoir pérennisé !

      • Guillaume dit :

        Oui oui.
        Et si la russie a supprimé les libertés en russie c est a cause de l europe.
        Car la russie se construisant en contre exemple de l europe, n avait pas le choix de se construire contre les libertés.

        Et ca, c est un russe qui me l a dis.

        Comme quoi, tout ce qui leur arrive, c est jamais de leur faute, c est toujours de la faute des autres.

      • joe dit :

        Bien sur. Tout est de la faute des US… Ce n’est pas comme si la russie en 1991 n’avait pas le choix de rejoindre l’UE en montrant une vraie volonté de s’adapter à la démocratie tout en gardant ces caractéristiques Slaves.. Les Allemands, Finlandais, Polonais ont tous gardés leurs cultures… principe de basse: les russes ne sont JAMAIS responsables de rien, principe qu’ils appliquent aux traités et contrats qu’ils signent.

        • Thaurac dit :

          « …aux traités et contrats qu’ils signent. »
          Signature qui n’a absolument aucune valeur, vu le double language et l’hypocrisie de leurs dirigeants!

    • lgbtqi+ dit :

      La jouer à l’envers est une constante chez certains.

      Ce n’est jamais que la présentation sur la scène internationale de ce qui est vu à longueur de journées dans les commissariats de police.

    • Too dit :

      Rendez vous compte, on empêche les russes de faire ce qu’ils veulent. On en a du culot !

    • Alex dit :

      C’est la raison pour laquelle beaucoup s »accordent à penser, qu’il se pourrait, que la Troisième Guerre mondiale vient de débuter…

      • Thaurac dit :

        Quelle troisième guerre mondiale , on connait notre bloc, quasiment tous les pays démocratiques du monde,, mais qui avec la russie, à aucun moment n’imaginer la chine se mettre à leur coté, alors qui?

    • Auguste dit :

      J’imagine que le citoyen russe doit avoir la même réaction que n’importe quel citoyen dans le monde quand il voit tout l’occident se liguer contre lui.Le seul truc de ouf que je vois,c’est que la France s’est laissée embrigader dans une affaire qui ne la concerne pas et dont elle sera l’une des premières victimes.
      Pour rappel,la France est impliquée dans les accords de Minsk,qui, s’ils avaient été respectés,on n’en serait peut-être pas là.

      • Pravda dit :

        Et si le mémorandum de Budapest, antérieur à ceux de Minsk, avait été respecté on en serait pas là.

        • Auguste dit :

          Le Mémorandum de Budapest garantit l’intégrité territoriale et l’indépendance politique de l’Ukraine.Seulement sa volonté d’adhérer à l’OTAN avec des probables bases américaines en Crimée,ça pouvait inquiéter les Russes,vous ne croyez pas?.
          Et vous ne croyez pas que les US,qui avaient (et ont) le pouvoir en Ukraine,en donnant l’ordre d’arrêter les conneries au Donbass,n’auraient pu couper l’herbe sous le pied de Poutine et empêcher cette guerre?.

          • Dolgan dit :

            Je vois mal comment par un simple ordre, les us auraient pu faire rentrer les soldats russes dans leurs casernes.

      • joe dit :

        Les russes ont violés tous les traités y compris ceux de Minsk. leur politique est d’avancer par petit bon, de mettre tout le monde devant le fait accompli en signant un traité qui fige la situation… jusqu’au prochain petit bon… Celui de l’Ukraine était de trop, maintenant i l faut que cela rentre dans la t^te de Vlad qu’il n’a pas les moyens militaires ni économiques face à des pays décidés.

        • Auguste dit :

          « Le respect des accords de Minsk signifiait la destruction de l’Ukraine.Il était impossible de mettre en application ces documents ».(Danilov secrétaire à la défense ukrainien).Pour les détails, voir la fine équipe Azov.Je ne dis pas que Poutine est un saint,mais on lui a beaucoup facilité la tâche dans cette affaire.On l’a même encouragé,et il est tombé dans le panneau.
          Sur les moyens militaires,la Russie est manifestement en difficulté.Sur l’économie,ça ne va pas trop mal,si l’on en croit les financiers.De toute façon on ne pourra déplacer la Russie,elle sera toujours sur notre continent,sera toujours notre voisin et aura toujours ses richesses minières dont on a un besoin vital.

  2. Aramis dit :

    Ça se confirme les occidentaux poussent pour un conflit long. Pourquoi pas mais la Chine risque de vouloir soutenir la Russie en retour.

    • Alpha (α) dit :

      @Aramis
      « mais la Chine risque de vouloir soutenir la Russie en retour. »
      Quel intérêt ?
      Pour l’instant, la Chine pense « commerce », « échanges commerciaux », …
      Et actuellement cette guerre la gène, tout le trafic ferroviaire et routier entre l’Asie et l’Europe qui passe par l’Ukraine (une bonne partie des fameuses « routes de la soie ») est bloqué !
      Et si la Chine n’a plus l’Occident pour écouler ses marchandises, à qui va t’elle les fournir ???
      D’ailleurs, la Chine connaît actuellement un ralentissement de sa croissance économique. Elle ne peut donc pas se permettre de mettre en avant un quelconque soutien à la Russie qui amènerait les milieux économiques occidentaux à se mobiliser pour acheter moins de produits « made in China ».
      Et puis si la Chine aime la Russie, elle l’aime surtout affaiblie. Cette dernière brade ainsi son pétrole en le vendant aux Chinois, histoire de récupérer quelques devises…
      Et une Russie affaiblie et dépendante de la Chine, à moyen/long terme, c’est une Chine qui investira voire colonisera totalement le sud-est sibérien, quand Pékin aura toutes les capacités militaires pour s’imposer au plan mondial.
      Alors non, la Chine ne prendra pas le risque de s’opposer au multilatéralisme occidental, mais compte bien tirer partie de la crise ukrainienne… et ce sera aux dépens de Moscou.

      • Fabiano dit :

        @ Alpha
        Sauf que si la Russie s’effondre, la Chine suivra. Les occidentaux n’auront aucun scrupule à la priver de matières premières. Donc la Chine va soutenir la Russie tout en œuvrant pour la paix. A moins qu’elle ne profite du contexte pour récupérer Taiwan.

        • Thaurac dit :

          Et vendre des gadgets en plastique aux yakoutes puisque embargo de l’occident!

        • joe dit :

          La russie ne va pas s’effondrer. Même sans les ressources en € de l’UE pour la vante de gaz, elle peut vendre à qui elle veut. Elle a aussi 6000 têtes nucléaires donc il n’y a aucun danger d’envahissement de la russie par quiconque.

          • Clément dit :

            Ça ne sera pas une invasion militaire. Ce seront des dizaines de millions de Chinois qui viendront progressivement s’installer dans l’extrême orient russe et des dizaines de milliards d’investissement.

        • Pravda dit :

          La Chine enfoncera « l’allié » russe tant qu’elle le pourra, elle le maintiendra juste en survie pour faire bouclier face à l’Otan

      • OURGOUT51 dit :

        « tout le trafic ferroviaire et routier entre l’Asie et l’Europe qui passe par l’Ukraine (une bonne partie des fameuses « routes de la soie ») est bloqué ! »
        L’Ukraine est tout à fait secondaire dans les nouvelles routes de la soie. Sur le plan ferroviaire l’axe majeur est l’axe Nord au travers de la Mongolie et de la Russie (Zhengzhou, Urumqi, Khorgos à la frontière sino kazakhe, Kazan, Moscou, Byalistok, Duisbourg, Rotterdam). L’Ukraine n’apparait que dans le corridor sud, en phase de balbutiement, axe ferroviaire et ensuite maritime , les wagons étant chargés à bord de navires via la Mer Caspienne vers l’Azerbaïdjan, l’Ukraine et la Pologne) Source: Actu transports et logistique 7 mai 2021.

      • Aramis dit :

        La Chine pense aussi lutte contre les USA. Elle n a pas intérêt à un succès américain. Et rester en deuxième rideau n affecte pas son économie tout en lui permettant de rendre Moscou archi dépendant.

      • Dominick dit :

        Donc, continuons de faire en sorte de dépendre de moins en moins de la chine et ce colosse aux pieds d’argile s’effondrera sur lui-même. D’un côté nous affaiblissons les russes et de l’autre les chinois, puis avec un peu de chance on les amène à ce taper sur la gueule mutuellement et le tour sera joué, parfait comme programme !

      • Thaurac dit :

        La chine a vu les sanctions ça la fait réfléchir car pour la énième fois, son client principal n’est pas la russie mais l’occident, sans commerce c’est vite plié!

    • yakafokon dit :

      Positif : il faut se défaire de Poutine et du FSB. Négatif : la Chine lorgne sur la Sibérie et à trop besoin de « l’occident » pour son commerce. Poutine dégagé, le pétrole et le gaz russes seront toujours disponibles.

    • Courmaceul dit :

      La Chine ? Pour l’Ukraine comme seule raison ? Je n’y crois pas.

    • joe dit :

      La guerre c’est le désordre et un conflit long (mais même court) démontrera que la Russie n’est pas la superpuissance qu’elle prétend être… alors aider les Chinois dans un conflit hypothétique avec les USA.
      Les Chinois veulent faire du commerce avec le « minimum » de puissance militaire. Aider les Russes c’est donner les raisons aux US ‘augmenter la pression en Asie en renforçant les pays adjacents et mettre des sanctions qui diminuerons les ventes Chinoises.

    • troll_UKR dit :

      le meilleur moyen d’empecher ce conflit long ne serait il pas pour la russie de stopper l’opération militaire spéciale ?

    • lgbtqi+ dit :

      Eh oui, il y a même des femmes qui se défendent quand on cherche à les violer, ce qui prolonge l’agression parfois. C’est tout à fait scandaleux je vous l’accorde.

    • ji_louis dit :

      La Chine a besoin de commercer à l’international pour sa stabilité intérieure. La Russie ne peut pas absorber les flux commerciaux que perdraient les chinois avec les occidentaux si la Chine se rapprochait trop d’elle, la Chine doit donc la jouer fine (et non pas soutenir à fond Poutine), d’autant plus que le Yuan va prendre de l’importance parce que tous les capitaux craignant un embargo ocidental vont aller voir ailleurs (Arabie Saoudite, Chine, Emirats Arabes Unis, etc).

      • fabrice dit :

        La logique des banques centrales qui vendent de l’euro pour acheter du yuan est surtout révélatrice du fait que ces acteurs pensent que cette guerre affaiblit l’économie européenne et va à terme faire baisser le cours de l’euro par rapport aux autres devises dont le yuan mais aussi la livre sterling.
        Et c’est logique, cette guerre coûte un bras à l’UE et peu à la Chine.
        Penser aussi que le coût de l’énergie est un intrant important du coût total des produits qui en utilisent pour leur fabrication. Si l’énergie est moins cher en Chine que dans l’UE, les produits chinois sont encore moins chers qu’en UE et encore plus compétitifs.
        Si la Russie exporte 200 mds de M3 à 0,2 euros le M3 celà fait 40 mds d’euros (les chiffres sont fictifs) si elle suspend ses exports vers l’UE et n’exporte plus que 100 mds de M3 ailleurs mais à 0,4 euros celà fait toujours 40 mds d’euros…La suspension de ses livraisons de gaz vers l’UE n’est pas forcément synonyme de perte de revenu pour la Russie.

        • tow dit :

          Vision à court terme pour vous rassurer.
          L’offre et la demande ne sont jamais longtemps déséquilibrés, le volume est important et c’est tout l’enjeu des « accords » entre les pays producteurs, comme l’OPEP. Car on voit très vite venir une compétition ou chacun veut produire le plus.
          L’important c’est bien le volume et la captation des clients pour le long terme et non le profit à court terme.
          La Russie payera énergétiquement demain, elle produira moins quand d’autres produiront plus, que ce soit les USA, le Qatar etc. La lutte contre la Russie pourrait grandement faciliter certains accords et lever certaines barrières avec des pays comme l’Iran ou le Venezuela.
          Sans compter la tendance qui est carrément à se passer de plus en plus des énergies fossiles. On l’a toujours dit et répété, les pays qui font uniquement le pari de la rente énergétique ne sont pas des pays qui s’assurent d’un grand avenir.
          On parle d’une période de transformation de plusieurs années, vous essayez de vous rassurer sur l’instant présent comme si ça allait durer pendant des années.

          Plus l’énergie est cher moins ça consomme, plus on privilégie les alternatives, donc comme à chaque fois, on atteindra à un choc de l’offre. Donc si on réduit chez la Russie, même si les prix montent, ce seront bien les autres pays qui viendront compenser qui seront les grands gagnants sur l’immédiat ET le long terme.

        • joe dit :

          –cette guerre coûte un bras à l’UE et peu à la Chine.– C’est juste faux. Le budget de l’UE seule est de +1000 milliards d’€uros. Le besoin de munitions/matériel moderne se compte en moins de 20 milliards sur une année de combat (12 mois) pour l’Ukraine… Dont plus de la moitié est pris en charge par les US____ La Chine perd de l’argent car elle ne peut plus traverser l’Ukraine pour sa route de la soie… et les occidentaux se rendent compte de plus en plus de leur dépendance à la Chine dans beaucoup de domaine. La Russie est un nain économique en tant que client ET fournisseur pour la Chine comparé à l’UE/US et surtout, la russie est imprévisible en tant qu’ « allié »… La Chine achètera de l’énergie aux Russes… au rabais.

          • fabrice dit :

            La Chine obtient l’énergie russe à meilleur marché…Le 1er client des entreprises chinois est leur énorme marché intérieur. Leur coût de main d’oeuvre est moins cher, le coût de l’énergie est moins chère…
            Pourquoi croyez vous que l’UE parle de « préférence européenne » « normes sociales et environnementales » blalabla bref « forteresse europe ». C’est simplement que notre compétitivité est mauvaise.
            La route de la soie passe surtout par la route maritime et notamment le port européen du Pirée totalement contrôlé par eux
            https://www.leparisien.fr/economie/grece-le-piree-bientot-premier-port-de-mediterranee-17-06-2019-8094810.php
            L’UE est positionné dans le haut de gamme (BMW, Mercédés, LVMH, Hermès…) et le tourisme, dans un contexte de hausse du prix de l’énergie (et donc de transport) et d’appauvrissement, ce n’est pas forcément le meilleur positionnement.
            L’Afrique a besoin de voitures rustiques pas chers, pas forcement de Ferrari et de Bugatti…
            Le luxe étant beaucoup une affaire de marketing…La Chine peut faire jouer sa machine de propagande ou créer d’autres marques. De toute façon ne vous faites pas d’illusion le made in France dans le luxe c’est d’ore et déjà beaucoup de made in china…
            https://www.capital.fr/economie-politique/la-fabrication-se-mondialise-dans-le-plus-grand-secret-571440
            Il y a une logique à jouer le yuan contre l’euro.

          • Twisted dit :

            Aucune logique le Yuan ne dépassera jamais les 5% de monnaie de réserve, l’opacité du contrôle politique sur la liquidité et la convertibilité du Yuan est beaucoup trop grande. C’est sans parler de l’atrophie du secteur financier en Chine et de sa faiblesse structurelle

          • billou dit :

            1100 sur 7 ans

            faire une division

      • Aramis dit :

        Pour maintenir en partie les USA occupés en europe, fragiliser les européens et arrimer la Russie à elle. Aucune sanction contre la Chine en vue.

    • R2D2 dit :

      la Chine voit surtout un avantage à voir la Russie dans l’ornière ^^ par contre la réaction d’un seul homme de l’occident (à part deux trois cas sociaux) ne l’arrange pas pour Taïwan…

    • ScopeWizard dit :

      @Aramis

      En tant qu’ « observateur » totalement indépendant , je n’ en suis pas si sûr .

      En effet , vu ET la possible inversion des forces en présence qui laisse augurer d’ une contre-attaque de l’ Ukraine , ET du rôle des troupes Tchétchènes qui semblent ET empêcher toute « fraternisation » ET dissuader de tout recul des soldats Russes façon NKVD lors de la Bataille de Stalingrad , question « soutien » la Chine montre des signes de « retrait » .

      Perso , j’ en suis même à pressentir un effondrement interne de l’ Armée Russe .

      D’ autant qu’ est en train de se greffer à tout cela , tout ce qu’ il se passe au niveau des morts Russes dont les corps ne sont pas ramenés afin de n’ avoir pas à s’ acquitter des « indemnités » promises par le Kremlin qui à elles seules prouveraient à quel point le nombre de tués peut être élevé en plus de peser sur le financement de la guerre en cours ; ce qui à brève échéance peut avoir comme conséquence une révolte de la population et l’ effondrement complet du moral des troupes engagées et même bien au-delà .

      Il faut alors redouter l’ escalade tant redoutée avec mobilisation générale côté Russe donc extension du conflit pouvant se solder par un recours aux armes de destruction massive et plus encore .

      Nous verrons bien assez tôt ce qu’ il adviendra .

      Mais ce qui est sûr , c’ est que même si de mon point de vue le camp Occidental notamment Otanien est loin d’ être exempt de fautes ou d’ erreurs parfois graves , et ce , que ce soit en amont comme en aval du conflit , même si sa gestion comporte des aspects délétères avec une Teutonne Ursula qui outrepasse ses attributions et nous pousse à la guerre en faisant le jeu des Américains tandis que le voyou Zelensky est artificiellement légitimé et maintenu , de façon raisonnable , avec le recul il paraît inconcevable d’ avoir adopté une autre position que celle visant sur nombre de plans à bien faire comprendre à la Russie de Poutine que les choses ne sauraient être si faciles qu’ elle pouvait le croire ou se l’ imaginer , ceci déjà afin de limiter les potentielles ambitions expansionnistes de l’ ogre-ours Russe .

      Eh oui , si c’ est trop facile , l’ Ours va vouloir plus….

      Mais évidemment , ce n’ est certes pas ce qu’ il y a de moins dangereux .

    • fabrice dit :

      Super l’idée de se servir de l’Ukraine comme champs de bataille et des Ukrainiens comme des supplétifs « pendant des années » pour « affaiblir et faire saigner la Russie » car l’objectif est « la libération totale de l’Ukraine de la Crimée au Donbass »…Faudrait peut être aussi d’ici quelques années faire de nouvelles élections libres en Ukraine, je veux dire sans que les opposants soient attachés à des poteaux, déculottés et fouettés, pour savoir si l’Ukrainien de base est d’accord de se battre « pendant des années » « pour la libération de la Crimée et du Donbass »…Rappelez moi la campagne électorale de Zelensky, il ne me semble pas que c’était son programme et que les Ukrainiens aient voté pour ça, il me semblait que c’était même plutôt l’inverse (des négociations)…Je ne parle même pas de demander son avis aux populations du Donbass et de la Crimée…Pendant ce temps le compteur des pertes humaines et des pertes économiques augmente à vitesse grand V.

      • Thaurac dit :

        Remplace Ukraine par Syrie..

      • Paddybus dit :

        Ben oui, l’autodétermination des peuples… c’est bien quand cela arrange… mais là, étrangement, on en parle pas… pourtant ceux du Dombass avaient exprimé des choses dans ce sens… mais on leur fera la guerre comme depuis 8 ans… et comme cela sert les desseins de nos protecteurs ricaino-britons… ben les toutous européistes vont entretenir le conflit… ça va surement aider l’euro à monter, l’économie européiste à se consolider…

        Le coup de billard à trois bandes, fonctionne à merveille… d’ici déjà l’hiver prochain, certains va-t-en guerre vont commencer à comprendre que l’intérêt n’est pas en europe… et s’ils ont froid, et en plus leurs comptes en banque résolument vides par des factures fort élevées… ça va grogner…. alors qu’il suffit de réfléchir avant….
        Tout à coup, le bon peuple ukrainien va perdre de sa superbe…. au moins aux yeux des moins aisés des mal informés…!!!!
        Vivement la fin du ce conflit voulu par les ricano-britons… et vivement le dialogue sans les ricanos-britons….!!!!

        • Pravda dit :

          Vivement le referendum de Marioupol ! On pourra faire voter les syriens, les tchétchènes, les russes bien sûr, puis une fois le résultat obtenu (ne vous embêtez pas à compter, c’est 120% en faveur de la Russie), on pourra faire revenir les dizaines de milliers d’otages déportés vers la mère Russie.

        • Twisted dit :

          A chaque fois qu’un sans dents ressort l’autodétermination des peuples il faut rappeler la base de la base du droit international à savoir que souveraineté des États>autodétermination des peuples.

      • joe dit :

        AH oui… toujours la faute des US…. Ie message que vous renvoyez est de dire que Poutine est stupide et qui ne voit pas les grosses ficelles des US alors que vous, commentateur anonyme, c’est une évidence totale… L’autre option c’est que Poutine fait ce qu’il veut car il n’a aucun respect pour la vie humaine en général et que de toute façon… c’est la faute des Occidentaux. La vie est belle, je fais ce que je veux et je n’ai de compte à rendre à personne… en tant que président à vie /s

        • Paddybus dit :

          Toujours aussi déconnecté… ce ne sont pas les mêmes occidentaux qui ont semé la guerre en Irak, en Afghanistan, en Libye, en Syrie, et en bien d’autres endroits, au mépris des vies humaines, et de toutes les destructions, et aussi en utilisant les pires assistants que furent les islamistes les plus fanatiques et tordus….???

          • Pravda dit :

            Non, en Afghanistan ce sont les russes en 79 pour maintenir ce pays dans leur giron.
            En Libye nous sommes intervenus pour éviter un massacre lors d’une guerre civile. Idem en Syrie, avec le même « succès » malheureusement.
            En fait, il n’y a que l’Irak de véridique dans votre exemple, mais pour info, Saddam serait de toutes façons mort actuellement avec une guerre civile à la clef entre chiites, kurdes et sunites.

          • Paddybus dit :

            super menteur, revois ton histoire, car ce sont une fois encore les ricains qui ont tenté de subvertir le gouvernement en place (communiste) qui a obligé les Russes à intervenir…!!!

          • Paddybus dit :

            Et pour les autres arrêtes de prendre les autres pour des pinpins de trois semaines… on sait trés bien qui était derrière et que les prétextes étaient bidon… tout particulièrement en Syrie ou les ricains ont financé des brigades ultra musulmanes venues d’Iran, afin d’essayer de virer un gouvernement stable quoi qu’on en dise… Là dessus Jacques Baud ex du renseignement Suisse et ancien de l’otan en sait surement plus long que toi…!!!

    • Pravda dit :

      La Chine n’a pas un intérêt monstrueux à soutenir la Russie, mais plutôt à la maintenir dans un état de faiblesse.
      – point négatif pour eux, ils s’inquiètent, à juste titre, de la remontée en force de l’armée US (avant qu’eux mêmes ne soient prêts), de la renaissance de l’alliance atlantique avec un fort leadership US, la Russie, affaiblie, ne constituera plus un bloc d’opposition contre ces mêmes USA. Ils ne peuvent pas la voir entièrement disparaitre.
      – Point positif; Cette même Russie, sera obligée de quémander de l’aide à la Chine pour survivre, notamment à vendre à bas prix ses ressources, mines …
      La Chine, n’a pas franchement intérêt à voir la Russie sortir de cette guerre en « grand vainqueur », et elle n’a pas intérêt non plus à faire durer ce conflit qui perturbe son commerce international, elle va juste récupérer les restes et maintenir sous perfusion à faible débit son « grand frère » qui la regardait de haut il y a peu.

      • Aramis dit :

        Pour maintenir en partie les USA occupés en europe, fragiliser les européens et arrimer la Russie à elle.

      • iBug dit :

        Je partage entièrement votre point de vue mais il y a un autre paramètre ; la Chine doit également faire attention à un éventuel changement de régime en Russie. Les défaites russes se terminent souvent par un changement de gouvernance. La chine peut craindre qu’une gouvernance favorable à l’occident se mette en place ou soit placé e Russie, comme Eltsine dans les années 90 et qui pourrait se retourner contre la Chine.
        Les anglo-saxons se sont toujours alliés aux russes par le passé pour couper les têtes de ceux qui dépassaient un peu trop :
        -alliance avec Russie contre Napoléon
        -alliance avec Russie contre Guillaume 2
        -alliance avec URSS contre Hitler
        -alliance avec qui contre la Chine? ou plutôt qui serait le meilleur allié contre la Chine ?

    • v_atekor dit :

      Aramis: La Chine n’a aucun intérêt à soutenir la Russie, elle a (malheureusement) beaucoup mieux à faire. L’affaiblir suffisamment pour faire main basse sur l’extrême orient russe qui était chinois plus récemment que l’Ukraine était indépendante… C’est probablement la principale crainte des USA et du Japon.

  3. Frédéric dit :

    Pour les missiles Stinger, plus d’achat par les États-Unis depuis 2004, et fabrication par a coup pour l’export. Le fabricant doit faire une mise à jour avec des composants modernes avant de relancer a’en grande série.

    Le Président Biden a prononcé à 5 h une élocution assez ambitieuse pour aidé l’Ukraine au niveau militaire et économique, et réduire les perturbations de cette guerre au niveau énergétique en Europe et alimentaire dans le monde. Le retour de la loi Prêt Bail…. Le montant de 30 milliards de dollars annoncéest important, mais par rapport à ce que Washington a dépensé annuellement en Irak ou Afghanistan, c’est  »peanuts » avec un excellent  »rapport qualité prix ».

    • perry57 dit :

      L’Afgha et l’Irak ont été des « guerres » à fonds perdus pour les US mais là…Même si 30 milliards c’est « peanuts » par rapport à celles-ci, les US regarde sur l’after avec toutes les futures commandes qui pleuvent pour leurs industries de l’armement (il n’y a qu’à voir le montant des commandes allemandes ..) car il ne faut pas se leurrer, ce n’est que du bizness et ils sont forts pour cela…Leur balance commerciale va repartir dans le positif (entre l’armement, le gaz et le pétrole…..ils sont content 🙂 )

      • joe dit :

        Non ce n’est pas QUE du business… C’est AUSSI du business, la faute à qui ? C’est littéralement un cadeau en or massif qu’il offre aux Américains, avec cerise sur le gâteau, la très probable adhésion de la Finlande et de la Suède à l’Otan 🙂

    • fabrice dit :

      Faudrait m’expliquer le concept du « rapport qualité prix » si on calcule le coût financier au nombre de soldats russes tués ou char détruit on arrive à un total hallucinant du genre 40 MILLIONS de $ le soldat russe tué…Je crois que vous estimez gravement le coût économique de cette guerre pour la France et pour l’UE et ce n’est pas la Russie qui nous inflige tant ces coûts mais nous mêmes… Rien que le coût d’absorber et d’accueillir 5 à 8,5M de personnes inactives (enfants, vieillards, femmes…), les 87 mds d’aides économique demandés, l’aide militaire, le X2 du prix des hydrocarbures, le risque de pénurie, le X2 des prix agricoles, le coût financier, le coût réputationnel (penser à un oligarque chinois, vu le précédent, t’investirais à l’Ouest ?), la perte de nos IDE en Russie… Si en plus ça dure des années…

      • Dolgan dit :

        La Russie était 2ème armée du monde avant le conflit. Elle va assurément chuter dans le classement, sans que ses adversaires soient affaiblis.

        Nb: l ukraine n étant que 22ème.

        Nb2: à la lumière du conflit, il est probable que les équipements ex soviétique soient dévalorisés dans les classements. Surtout les « stockés » et l aviation.

      • joe dit :

        La guerre à un coût et alors ? La solution c’est de laisser faire ce que veut une dictature pour garder notre niveau de vie, le prix de la baguette pas trop haut… les massacres, l’invasion d’un pays démocratique ? Et alors, pas mon problème… La voisine qui se fait violer ou assassiner… bof c’est pas moi, je tire les rideaux, pas mon problème. Poutine à amener la guerre en Europe, nous devons faire comme nos aînés : faire ce qu’il faut pour que cette agression cesse.

  4. Félix GARCIA dit :

    « Probablement a-t-il fait référence aux armes hypersoniques que la Russie possède [et qu’elle a dit avoir déjà utilisé en Ukraine, ndlr] »
    Mine de rien, on doit avoir des échantillons (morceaux ramassés en Ukraine, plus infos par les radars etc …) de la quasi totalité des armements russes à présent …

    Par contre, pas la peine de nous envoyer vos missiles nucléaires pour qu’on prélève des échantillons … pas intéressés …

    « Or, des tensions sur la production de certaines munitions ont été signalées, notamment pour les missiles Stinger et Javelin , en raison de tensions sur les chaînes d’approvisionnement. »
    À ce propos, Joe BIDEN ira bientôt chez Lockheed Martin pour causer JAVELIN (entre autres).

    • Nike dit :

      Certaines puces électroniques qui coûtaient 8€ avant guerre se négocient plus de 400 €… les Américains on brutalement coupé le robinet de certains produits pour soit se les garder, soit bloquer les productions Russes qui les utilisent…

        • Dolgan dit :

          C’est celles là qui étaient fabriquées à l étranger et qui sont désormais sous embargo ?

        • Paddybus dit :

          Ca doit être une fake… car si vous lisez régulièrement ici, le Russe est bête, le russe est attardé, le Russe ne sait pas faire de la haute technologie, le Russe est en retard, le Russe ne s’intéresse qu’à la vodka…. bref, le sujet de cet article ne peut être vrai..!!! ;0))))

          • joe dit :

            Non personne ne dit cela. Il sont avancer sur certaines technologies, surtout militaire.

          • Paddybus dit :

            Ben ouais jojo… parce qu’ailleurs, ce n’est pas le militaire qui fait avancer la recherche de pointe…??? encore une occasion de te taire de perdue…

      • Pravda dit :

        Il n’y a pas que les puces, tout ce qui sert à la fabrication de munitions et d’armes part prioritairement pour les Armées en ce moment, et c’est valable pour l’Europe aussi.

        • Dolgan dit :

          Possible. Mais sources?

          • Pravda dit :

            Essayez de trouver des munitions, des armes, demandez aux armuriers, vous aurez vos sources. La Finlande, par exemple (très bons en qualité), annonce un an de délai minimum.

    • iBug dit :

      les menaces de Poutine font réfléchir.
      Aujourd’hui si Poutine perd la guerre il saute. Les russes n’aiment pas ceux qui leurs font perdre une guerre ni ceux qui paraissent faible. Et en même temps il ne peut pas vraiment gagner, notamment avec les armes qui sont livrées à la vitesse grand v à l’Ukraine.
      si la Russie perd la guerre conventionnelle contre l’Ukraine qui est sensées être beaucoup plus faible et largement à sa portée. De facto la Russie perd son statut de puissance militaire que le monde lui accordait jusqu’à présent.
      Comment Poutine peut sauver sa vie, la face de la Russie et restaurer son statut de puissance mondiale ? Par l’utilisation de l’arme nucléaire?! Ca lui permet de garder la Crimée, le Donbass… il n’y a pas d’autres moyens. La bombe utilisée peut être très limité (faible puissance) mais l’impact sur le monde sera sans équivalence. La Russie « perd mais gagne » la guerre et garde de statut de puissance. Il y aura des répercussions phénoménales sur sa place dans le monde ; crainte mais elle sera certainement plus isolée que jamais.
      Conclusion pour le monde ; personne ne peut battre une puissance nucléaire de manière conventionnelle car elle possède l’arme « ultime » et imposera sa « loi » de toute manière.
      Réflexion pour le monde ? oui certainement, parce qu’il des pays qui sont potentiellement menacés par des puissances nucléaires. « Qu’est ce qui pourra empêcher une puissance nucléaire de vouloir envahir un autre pays et d’arriver à ses fins malgré que celui-ci possède une armée de 1er plan? »
      Résultat : prolifération de l’arme nucléaire, seul garant de la survie d’un état. En premier lieu : Corée du sud, Taiwan, Japon, Vietnam, Iran, Egypte, Turquie, Pologne, Ukraine ?
      PS ; suite aux premières menaces nucléaires des russes en début de conflit les ukrainiens ont déclaré que cela ne les empêchera pas de continuer à se défendre et de ne rien lâcher. Je n’ai pas de mal à les croire, mais on peut se poser la question ; qui bluffe et jusqu’où…
      L’autre question est de savoir ce qui est considéré comme une victoire ou défaite pour les russes.

      • joe dit :

        >Comment Poutine peut sauver sa vie, la face de la Russie et restaurer son statut de puissance mondiale ? Par l’utilisation de l’arme nucléaire?! Ca lui permet de garder la Crimée, le Donbass il n’y a pas d’autres moyens. <_________ C'est très simple… en mentant comme il le fait d'habitude. Il lui suffit de déclarer une victoire. A terme je vois bien l'Ukraine accéder à la demande de la Russie de prendre la Crimée comme territoire Russe et une gestion pilotée conjointe du Donbass (de 2014 pas celui qu'il veut prendre en plus). Rien que cela serait une victoire________ par contre il faut totalement oublier le 'statut de puissance mondiale… en fait même le statut de puissance tout court, à part nucléaire. Vlad 1er à griller toutes ses cartouches et démontre que la russie est un tigre de papier en dehors de ces frontières et un nain économique, extrêmement vulnérable au bon vouloir de ces clients acheteurs d'énergie________ Concernant l'usage d'armes nucléaires, cela signerais la fin de la russie sur la scène internationale et probablement l'embargo immédiat de l'UE sur le gaz. Envoyer une nuke sur une ville signifierait qu'elle n'est plus non plus prenable par les russes… viser une zone des troupes Ukrainiens avec une bombe tactique ne changera pas le fait que les russes seront incapable de garder ce qu'ils ont sur le long terme, encore une fois, les sanctions seront magistrales et durables… Non Vlad 1er est condamné à mentir tout en ayant pas atteint un seul de ces objectifs autre que la Crimée… en gros ce qu'il avait déjà en 2014.

      • Thaurac dit :

        Quid d’un autre pays qui utilise contre la russie une arme nucléaire tactique que la russie appelle fort hypocritement « tir de désescalade »!
        Toujours penser et dans tous les domaines, la loi de réciprocité!

      • Pravda dit :

        La Russie a déjà perdu son rang de puissance mondiale en s’embourbant dans ce conflit. Ses proxys s’écartent doucement; la Biélorussie qui n’est pas intervenue, le Kazakhstan qui est plutôt côté UA, d’autres comme Kadyrov sont critiques envers la stratégie russe, certains mercenaires tchétchènes ont même été exécutés par les russes pour refus de se battre… de même pour les serbes qui se tournent vers la Chine (et la France) pour leur armement (d’ailleurs côté armement, le russe n’a pas fait preuve d’une fiabilité et d’une efficacité sans faille ce qui nuira aux ventes).
        Les menaces d’utilisation d’une arme nucléaire sont réelles, ce qui souligne la faiblesse de Poutine, non sa force. Son utilisation ne sera qu’un court répit pour lui, et marquera la fin de son régime, il sera ostracisé (encore plus qu’aujourd’hui), les américains interviendront directement ce qui marquera la fin de l’armée « d’opération spéciale » et la possible élimination physique de Poutine (soit par une révolution de palais, de l’armée ou intervention extérieure)

        • OURGOUT51 dit :

          « le Kazakhstan qui est plutôt côté UA, »

          Si on s’en tient aux déclarations du gouvernement kazakh, c’est oui. Le Kazakhstan est pour l’intégrité territoriale de l’Ukraine, le Kazakhstan se prononce pour un règlement par la diplomatie et la négociation, le Kazakhstan a livré de l’aide humanitaire à Kiev. …

          Si on s’en tient aux faits, c’est un peu différent. Le 3 mars à l’ONU, les Kazakhs se sont abstenus et n’ont pas voté la condamnation de ‘invasion russe. Le 7 avril, toujours à l’ONU, les Kazakhs ont voté contre l’exclusion de la Russie du conseil des droits de l’homme. En mars, Zelenski a demandé aux républiques d’Asie centrale de renoncer à utiliser la carte bancaire russe (MIR) en vigueur dans l’UEE. Non seulement ce fut un « non » de la part de Nur Sultan mais en outre en des termes peu amènes du genre « mêlez vous de vos oignons!
          Actuellement le Kazakhstan étudie la construction d’une centrale nucléaire dans le sud du pays , à proximité d’un ancien village abandonné. C’est urgent car le pays a connu en janvier une pénurie en énergie électrique. Le russe ROSATOM est bien entendu sur les rangs, avec quatre autres concurrents étrangers. Le choix sera un précieux indicateur sur le camp choisi par Kassym Jobart Tokayev.

          Enfin au plan régional, le Kazakhstan doit compter sur la Russie pour sa sécurité. Chacun se souvient de l’intervention de l’ODKB pour permettre au gouvernement kazakh de mater les manifestations. Mais il y a une autre menace qui revient au premier plan en Asie centrale et dont on parle peu, Ukraine oblige: l’Etat islamique qui dans la région se nomme « Islamic state Khorassan province »
          Ce mouvement a lancé de récentes attaques en avril au Tadjikistan dans les provinces de Kunduz, Balkh et Takhar ainsi que des attaques à la roquette dans la province ouzbèke de Termez, à la frontière afghane.
          Le Kazakhstan a déjà subi par le passé des attentats de l’Etat islamique au sein duquel servent de nombreux natifs du Kazakhstan et il n’est pas certain qu’il soit en mesure de prévenir de nouveaux assauts.

          Bon weekend

        • Pravda dit :

          Les kazakhs comme les ouzbeks d’ailleurs ne se prononcent pas en faveur de Poutine, ils interdisent les manifestations type défilé du 9 mai tout en autorisant les manifestations pro-ukrainiennes. Venant de pays sous mainmise russe, je ne sais pas ce qu’il vous faut comme preuve du désaveux de l’opération spéciale. Ils ne vont pas envoyer des troupes aider l’Ukraine non plus, je trouve leur décision plutôt courageuse, Poutine voudra se venger quand il le pourra.

          • OURGOUT51 dit :

            1″. ils interdisent les manifestations type défilé du 9 mai .  »

            Le dernier défilé militaire du 9 mai au Kazakhstan remonte à mai 2018  » Le dernier défilé militaire au Kazakhstan a eu lieu le 7 mai 2018 dans la région de Zhambyl. Le défilé avait réuni environ trois mille militaires, 300 pièces d’armement et d’équipements militaires et jusqu’à 40 avions en présence de l’ex président Nazarbaev. » Source: RFE 13 avril 2022 « Donc visiblement la question ukrainienne n’est pas la cause de l’absence de défilé comme vous le sous entendez. Ce que confirment les autorités kazakhes en la personne du ministre de la défense que je cite: « Минобороны Казахстана сообщило, что военного парада в честь Дня Победы в 2022 году не будет. Однако здесь нет никаких внешних мотивов. Волнения и попытка государственного переворота в начале января потрясли государство, причинив ему немалый материальный урон./Le ministère de la Défense du Kazakhstan a indiqué qu’il n’y aurait pas de défilé militaire en l’honneur du Jour de la Victoire en 2022. Cependant, cette annulation n’est pas due à des causes extérieures. Des troubles et une tentative de coup d’État début janvier ont secoué l’État, lui causant des dégâts matériels considérables. »

            2. La célébration à grande échelle de la victoire aura bien lieu. « Несмотря на это, празднование Дня Победы пройдет с размахом, чествованием ветеранов, концертами, возложениями цветов, акциями «Бессмертного полка», показом по телевидению культовых фильмов про Великую Отечественную войну. »/ Malgré cela, la célébration du Jour de la Victoire se déroulera à grande échelle, honorant les vétérans par des concerts, dépôts des fleurs, défilé du Régiment Immortel, diffusion à la télévision des films cultes sur la Grande Guerre Patriotique. » Source: «Парламентская газета» 21 avril: « tout le Kazakhstan se prépare à fêter le jour de la Victoire »!

            Les villes et villages kazakhs seront ornés du ruban de Saint Georges noir et orange…arboré par tous les combattants du Donbass et…. abhorré par les Ukrainiens!

            « le Kazakhstan est plutôt coté Ukraine » comme vous l’affirmez ne reflète pas vraiment la vérité..

      • E-Faystos dit :

        Il y a tout de même un seuil intermédiaire : une bombe sale en haute atmosphère. L’EMP grillerait toutes les communications et permettrait un coup de force localisé.
        De toutes manières, les méthodes russe d’action sous faux drapeau ou d’actions non revendiquées ont été bien assimilées.

        • Dolgan dit :

          Une bombe sale ne fait pas d emp. Et c’est une arme de terroristes.

          Et pour un EMP au dessus de l ukraine, vu la portée, tu contrôle rien des conséquences derrière. C’est une attaque nuke stratégique contre l otan (et le territoire russe.. ).

          A côté, Cuba et vassili qui refuse de tirer une torpille nuke, c’est une plaisanterie.

    • Thaurac dit :

      Hier , alors que le représentant de l’onu était à kiev, proutine a tiré, avec des missiles de hautes précisions a t’il ajouté!
      Bilan des immeubles résidentiels touchés…basse précision, il rate la ville..
      Ce type part en live, ne semble plus avoir de logique, agit au coup par coup et il ne sort pas de grande chose de son cerveau de dictateur sur la fin!

      • joe dit :

        Non c’est pensé. C’est la très connue stratégie du fou au fort____________ Si vous croisez en voiture quelqu’un au milieu de la route qui vous empêche d’avancer parce qu’il gesticule dans tous les sens de manière agressive, la réaction naturelle est de ne pas sortir pour tester le vrai niveau d’agressivité du gars et de le laisser continuer sur sa route…. L’Occident c’est 900 milliards de budget militaire tous les ans, la russie autour de 70 et on voit le résultat sur le terrain… A partir du moment ou l’agressé (le peuple Ukrainien) est déterminé à ce battre jusqu’au bout, les combats futures de la russie sont pliés… Plus d’armes lourdes arrivent en Ukraine au cours des 3 prochaines semaines (canons longue portée, radar d’artillerie, drones de tous types, blindés, système anti-aérien de plus en plus évolués…). Lavrov l’a dit entre les lignes hier, pas de négo, on va au conflit (ca coûte pas cher, un petit milliers s de matériels détruits et probablement encore 4 à 5000 morts et blessés, pas grave ils auront une médaille). Au vue des résultats sur le terrain dans quelques semaines, ils tenteront de geler le conflit en disant « cessé le feu mais on reste sur nos positions »… Ce qui n’est pas dans l’intérêt de l’Ukraine qui se verrait encore amputer d’une autre partie de territoire, sans garantie que ses russes ne recommencent pas dans quelques années.

  5. Fabiano dit :

    OTAN = Organisation des Tarés de l’Atlantique Nord

    Une guerre qui va durer des années, il y a de quoi jubiler. Après l’Irak, la Lybie et la Syrie, les anglo-saxons viennent de trouver un nouveau terrain de jeu à hauteur de leurs visées hégémoniques.
    Il faut dire que les américains ont l’habitude de tirer parti des guerres mondiales en Europe. La 1ère à fait des États-Unis la première puissance mondiale, la seconde leur à permis de prendre le contrôle de la moitié de la planète et de diffuser à grande échelle l’américan way of life. Alors pourquoi pas une troisième, allons-y gaiement!

    Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’Amérique aime la guerre et qu’elle ne se prive pas de souffler sur les braises.

    • Hannibal_Lecteur dit :

      Oui oui…
      Dites, rappelez-moi… C’est bien la Russie qui envahit l’Ukraine…
      Non?

    • Maxi dit :

      Et les visées hégémoniques de la Russie, ça vous passe à côté ?

    • mich dit :

      Vos champions disent qu ‘il n ‘y a pas de guerre ! donc pas de problèmes .

    • Crazy Canuck dit :

      Vous proposez quoi pour sauver l’Ukraine?

      • Paddybus dit :

        Qu’on efface 25 ans de manigances, 2 renversement de président élus (2004 et 2014), 5 milliards de dollars versé pour influencer le peuple (dixit victoria nuland)et tout ce qui tourne autour des classiques agissements ricains dans leur façon d’imposer leur vision du monde et surtout leur hégémonie financiariste qui détruit les peuples et et appauvri la planète…!!!

        • Dolgan dit :

          Et ~50ans d occupation sanglante russe suivie de 30ans d interventionnisme russe ?

        • joe dit :

          Ah bon… et c’est Zelinsky avec son gouvernement qui à tuer +20.000 russes et qui se bat sur 1000 km de front ?
          Qui a envoyé les mercenaires de Wagner en Ukraine ? Quiconfisque des 10’s de milliards de $ tous les ans au peuple russe depuis 70 ans ?

          • Paddybus dit :

            Corée, Vietnam, Afghanistan, Irak, Libye, Syrie, maintient de troupes d’occupation en europe depuis 70 ans, changements de régimes politiques partout dans le monde, y compris en europe et tout particulièrement en Amérique du Sud avec mise en place et maintien aussi longtemps que possible des pires dictateurs révolutions dite « de couleur » assassinats politiques comme en Italie par exemple … réseau « stay behind  » douteux et ayant probablement été utilisé pour des attentats importants comme celui de la gare de Milan, aide à « mai 68  » pour aider à virer le président Français qui leur avait toujours résisté… soutien armé au FLN en algérie y compris via les services secrets teutons qui ont gardé pour eux l’attentat contre le barrage de Malpasset… 423 morts et disparus…
            Récupération de pas moins de 30 000 nazis et anciens collaborateurs nazis en 45… y compris le célèbre ukrainien « dejmonjuk » » (ancien responsable de Sobibor) hébergé et protégé aux usa pendant des années…
            Et il y a tout ce que j’oublie et n’ai pas le temps de lister…. Mais vous allez me dire que c’est pas vrai…???

          • Pravda dit :

            Troupes d’occupation? Les allemands sont les premiers à pleurer quand l’armée americaine se désengage pour aller vers le Pacifique ou la Pologne (qui demande des troupes US). Les russes, eux, n’étaient pas spécialement les bienvenus, surtout quand ils se mêlaient avec leurs chars de la politique intérieure de la Hongrie ou des la CZ. Les russes qui armaient via la Yougoslavie, le FLN d’ailleurs.
            Vous m’expliquerez aussi pourquoi les soviétiques ont utilisé des nazis pour construire leur programme spatial à l’image de la NASA. Vous êtes à moitié dans le vrai, vous occultez volontairement la nuisance qu’a été et qu’est actuellement la Russie pour tout reporter sur les américains. Les USA ont de nombreux torts, mais à choisir entre les deux super-puissances de l’époque, le choix est vite fait et c’est d’ailleurs celui de TOUS les anciens alliés des russes qui ont eu le choix.

          • Paddybus dit :

            super menteur, ce n’est pas parce que l’argent rend certains meneurs politique tarés que les troupes ne font pas une forme d’occupation… c’était bien le cas jusqu’en 90… et quelle est la motivation ensuite…??? sinon le contrôle d’un pays autonome en théorie…??? alors le mot vous gène surement, mais il n’en est pas moins vrai…
            A ce jour, les certitudes existent sur les interventions ricaines en aide au FLN, entre autre avec un navire coulé par la marine Française….
            Les Soviétiques ont certes récupéré l’algérie, mais à ce jour il n’est pas certain qu’ils aient aidé le FLN….
            Ce dont on est certain, c’est que le barrage de Malpasset, a bien été victime d’un attentat, que les renseignements teutons étaient bien au courant, qu’ils ont averti les diplomates qui auraient dû prévenir la France, mais que l’info n’a pas été transmise à la France…. quand on sait que les ricains contrôlaient la teutonie à cette époque d’après guerre…. il ne m’étonnerais pas que les ricains aient bloqué en conscience l’information…!!!! mis à part ce détail… 423 morts et disparus, les ricains sont nos amis…!!!!!

    • Pravda dit :

      @vidoco, mais partez donc ! Rien ne vous retiens ici, allez donc tester la liberté d’expression chez votre maitre, vous pourrez même dénoncer les agents ennemis et gagner quelques roubles.
      Les russes ont essayé de prendre, par la force, le contrôle de la moitié de l’Europe, déjà oublié ? Les pays de l’Est s’en souviennent eux !

    • Visual dit :

      Après l’invasion de l’Ukraine par la Russie, c’est navrant de déclarer que les US aiment la guerre. Aucune cohérence intellectuelle, plus aucune chance de propager de la désinformation.
      Tant mieux.

    • Courmaceul dit :

      Vous couinez alors que ceux ne sont que les premiers centimètres ? Acheter vous une palette de Kleenex.

      On ne défie pas impunément l’Europe et l’Empire. Poutine va prendre cher et qu’il fasse bien attention à ce qu’il fait.

    • diplo.mat dit :

      Euh… La seconde guerre mondiale a aussi permis à l’URSS d’annexer la moitié de l’Europe à moindres frais, non?
      Secundo… La Russie a déclenché cette guerre dès 2014. Elle a dépassé les bornes par un règlement militaire d’un problème (selon elle) politique: En écrasant la volonté du peuple ukrainien qui avait déposé son président et repris civilement le pouvoir … Pas comme la junte infinie du Mali …

      • Javier dit :

        Heu « l’URSS annexer la moitié de l’Europe à moindres frais », vous êtes sérieux là quand même, c’est grâce à l’armée rouge et son sacrifice humain que la bête nazi à été vaincu. Bien sûr, l’Amérique à amener de l’équipement et des fournitures à cette armée mais c’est bien elle qui à fait plier l’Allemagne. Si le front ouest n’avait pas été créé, cela aurait mis plus de temps mais elle aurait vaincu les nazis quand même. C’était plié dès 1943.

        • Dolgan dit :

          Et concernant l annexion de la moitié de l Europe? Avec famines et génocides ?

          Et on cause de la Pologne ? Non?

          • Javier dit :

            Bien sûr @dolgan, j’ai pas dit que la Russie était un ange pacifique j’ai juste commenté la phrase de la seconde guerre mondiale « à moindre frais ». Détendez vous un peu, votre pacemaker va pas aimer.

          • Paddybus dit :

            Mais vous oubliez un petit détail… le partage du monde à Yalta… ou De Gaulle avait été « évité »…!!!
            Ce partage avait bien été signé par nos zamiricains…??? non…???

          • Pravda dit :

            De Gaulle à Yalta ? La France métropolitaine était occupée. C’est Churchill qui ne voulait pas se retrouver seul, qui l’a imposé comme « grand » vainqueur.

          • Paddybus dit :

            Ben non, super menteur, De Gaulle n’était pas à Yalta…. mais il aurait parfaitement pu y être…. seulement les anglo-saxon préféraient ne pas l’y voir, car les « partage de monde » n’aurait certainement pas été fait ainsi, voire n’aurait jamais été accepté…

            Et l’avenir du monde en aurai très certainement été changé… Ni main mise ricaine, ni bloc de l’est…. chacun chez soit aurait été plus prudent… et l’hégémonie ricaine en aurait été changée…. il est aussi probable que la longue guerre froide accompagnée de la main mise soviétique n’aurait pas été possible…!!!!

        • joe dit :

          C’est vrai le sacrifice du peuple russe a été gigantesque et nous leur somme éternellement reconnaissant… Au peuple russe pas à ces dirigeants qui ce sont succédé pour le dépouiller de ces libertés. Staline, le grand libérateur, idole de poutine a tuer plus de 10 millions de russes… après la guerre.

          • Paddybus dit :

            Vous pouvez toujours pérorer, mais le fait est que sans l’offensive de l’armée rouge pendant deux ans et au prix de millions de vies humaine,qui s’est achevée avec l’opération Bagration, obligeant les nazis à déplacer des divisions de France vers le front Russe, nos zamiricains n’auraient probablement jamais pu débarquer… car la résistance des boches les en aurait empêché…

    • troll_UKR dit :

      J’ai toujours la larme a l’œil quand je repense a ce triste jour de 1914 ou Wilson déclara la guerre a la France…
      Ou bien encore cette terrible année 1939 ou Roosevelt lançait ses GI sur la pologne…
      Et maintenant Biden qui déclare unilatéralement la guerre a notre pauvre petite mère Russie…

    • lgbtqi+ dit :

      Et donc ? vive le pompier russe ?

    • Thaurac dit :

      Oui, d’accord avec vous, l’ukraine doit se laisser détruire en totalité pour abréger la guerre!
      La pouticrétinité n’a pas fin de frapper!

    • Dans le Bayou dit :

      Les salauds !!
      Quand le gouvernement russe apporte gentiment « Paix, Nazis et missiles », son nouveau feuilleton juste pour l’Ukraine, avec effets pyrotechniques grandioses garantis sur Kiev.

    • ji_louis dit :

      C’est la Russie qui envahit l’Ukraine, et ce seraient les pays anglo-saxons qui auraient des visées hégémoniques ?
      En 1945, le Produit Intérieur Brut américain représentait 54% du PIB mondial… tout simplement parce que c’était la seule puissance industrielle à ne pas avoir eu de destruction sur son sol (principalement, mais ausi parce qu’ils ont servi d’atelier du monde anti-fasciste pour compenser les capacités industrielles défaillantes des autres pays développ&s, y compris l’URSS).

    • Ulysse dit :

      @Fabiano. Accessoirement, nous avons été bien contents que les Us interviennent à nos cotés lors des deux GM. Non? Un détail pour Fabiano? le niveau de reflexion de certains posts est sidérant.

    • Fabiano dit :

      Messieurs,

      L’Ukraine est un pays traversé par des influences russes et occidentales. Sa vocation était d’être une passerelle entre ces deux mondes, autrement dit un pays neutre. Ce que les USA ont toujours refusé en voulant arrimer l’Ukraine à l’Occident. Il y a eu le refus fait à Chirac, le Maidan, etc…
      Dans la vie, il y a son nombril, et puis il y a l’objectivité. En regardant son nombril, on peut crier contre ces pourris de russes. En étant un peu objectif, on peut estimer que l’Occident n’a fait que mépriser la Russie depuis trente ans en ne prenant jamais en compte ses intérêts stratégiques. Dans la vie, on a le droit d’agir ainsi sauf qu’après il ne faut pas s’étonner quand les autres viennent vous cracher à la figure.
      J’ajoute que les USA jouent de la guerre. Ils en ont besoin. Il n’y a qu’à voir leur budget militaire de près de 800 milliards de dollars. La Russie est une économie structurellement productive et créditrice, les États-Unis ont évolué vers une économie fondamentalement spéculative et débitrice. La Chine a aussi une économie productive et créditrice, les États-Unis sont en voie de déclassement face à la Chine.
      La dernière chance pour les États-Unis de garder leur rang, c’est la stratégie du chaos. Ils ont fait de l’Ukraine un point chaud, et maintenant que le pays est en feu, ils vont souffler sur les braises. Ce jour, Biden à annoncé une « aide » de 33 milliards de dollars à l’Ukraine, dont 20 pour du matériel militaire. Le sang doit couler.

      • Paddybus dit :

        Merci et bravo Fabiano…. une vision assez juste, et proche de la réalité…. et les fables racontées ici ou dans les merdias de grand chemin, ne sont là que pour faire avancer les ânes dans la direction voulue…!!!!

        • Pravda dit :

          C’est vidoc, rien d’étonnant à ce que vous l’approuviez. Hélas pour vous, le nombre des admirateurs du grand tsar Duchemin ne croît pas.

          • Paddybus dit :

            Tiens donc, super menteur est allé écouter Asselineau… et reprend l’info de la traduction du nom de Poutine…. mdr…!!!!

          • Pravda dit :

            Le nom « Poutine » vient du russe « pout’ » (путь), qui signifie le « chemin »[2]. Le suffixe « in » (ин) est la marque du génitif singulier des noms propres qui correspond aux prépositions françaises « de » et « du »[3]. Son nom pourrait donc se traduire par « Duchemin »[4].
            Asselineau …. pfffff Radio Paddy ment radio Paddy ment …

          • Paddybus dit :

            Mais il n’empêche que depuis deux ans que je suis ici, tu n’as jamais fait la moindre allusion à cela…. et comme par hasard, quelques jour après que Asselineau en parle, tu nous la sort…. je trouve cela exceptionnel…. mais c’est bien tu es en train de prendre conscience que cette europe est malsaine, et doit être changée…. bravo, un jour tu vas commencer à pense librement….!!!!! ;0)))))))))))))))))))

        • Hannibal_Lecteur dit :

          En fait vous tournez en boucle. Pour résumer: c’est pas la faute à la Russie. Vous avez beau tourner ça dans tout les sens, pour tenter de justifier la guerre que mène la Russie en Ukraine, mais ça ne se résume qu’à ça ppur vous: c’est pas la faute à la Russie.
          Franchement c’est une attitude un peu pitoyable. En matière d’âne y’a compétition.

          • Paddybus dit :

            J’approuve 14 lignes et 5 idées structurantes… et toi tu arrives à le résumer en « c’est pas la faute à la Russie »…. décidément quand on a pas de capacité de réflexion, on fait les raccourcis qui arrangent….
            A moins que vous ne soyez de la kyrielle des bot, des services de guerre de l’info otanienne…??? ;0)))

      • joe dit :

        Biden à forcer Poutine a attaquer un pays souverain qui n’est absolument pas un danger pour la russie ? La russie ne sera JAMAIS envahie par quiconque car ils ont 6000 têtes nucléaires. Les faits: poutine n’attache aucune valeur à la vie humaine. Seul compte sa vision du monde, les peuples ne sont pas libres de choisir leur destin… Dire le contraire c’est être un ennemi de la russie…. sauf que les seuls ennemis de la russie depuis toujours ont été les tsars puis les dictateurs successifs.

    • sepecat dit :

      Manifestement vous ne lisez pas / n’écoutez pas vraiment les infos… parce que dans le cas présent les premiers à avoir envahi un pays souverain ne sont pas les US mais bien les Russes. Bref, même si je n’apprécie pas particulièrement nos « amis » ricains, leur faire porter le chapeau pour tous les malheurs du monde est un brin excessif. Je conçois que le genre de commentaire que vous laissez sur ce forum soit jouissif pour vous mais, de grâce, enlevez vos oeillères et commencez à regarder le monde tel qu’il est et non pas au prisme de vos souhaits.

    • Thaurac dit :

      Encore une fois, vous ne parlez pas ici au peuple russe (que vous avez décérébré depuis 100 ans)
      Votre naïveté devient touchante
      Va falloir recycler tous ces trolls 😉

      • Paddybus dit :

        Ha, enfin un aveu… recycler les trolls…. donc tout ce qui ne pense pas comme il faut doit être recyclé…. en fait vous êtes du même acabit que les communistes fascistes de la belle époque de l’urss… et des camps de rééducation…
        L’intolérance est une chose, la volonté d’effacer tout opposition n’a qu’un but… empêcher que la vérité n’émerge….
        Vous êtes donc bien dans le mensonge éternel, et vous prouvez que vous en êtes conscient….
        Bravo, et vous donnez des leçons de respect, de tolérance….

        La vérité vaincra comme toujours… il faudra le temps…
        Le mensonge prend l’ascenseur, la vérité prend l’escalier…

        • joe dit :

          … et les soldats russes le caveau, au seul fait qu’ils n’ont rien à faire dans un pays souverain.

        • Carin dit :

          Sauf que « la Belle Époque de l’URSS » est toujours d’actualité!
          Mais je constate que vous avancez un peu… il y a seulement 2 mois, vous n’auriez pas sortis cette phrase assassine pour le régime que vous affectionnez!

          • Paddybus dit :

            Ben voyons….!!!!
            Poutine lui même avait dit: « celui qui ne regrette pas l’époque soviétique n’a pas de coeur… celui qui voudrai la reconstruire, n’a pas de tête »….
            Alors, vos affirmations basées sur une lecture stupidement otanienne de l’histoire ne prouvent que votre incapacité à suivre la pensée d’autrui dans son ensemble…!!!!
            La Russie d’aujourd’hui n’a plus rien à voir avec l’ancienne époque soviete, mais la stupidité rigide de l’otan, elle, prouve que ceux qui ne veulent pas d’évolution, n’ont pas la capacité à évoluer au fil de leur environnement…

    • v_atekor dit :

      … alors qu’il suffirait que la Russie se retire pour que le conflit s’arrête…

    • vachefolle dit :

      @Fabiano => Nouveau pseudo de troll Russe.
      Rappel de la réalité objective =>
      Poutine a décidé seul de cette guerre, personne d’autre
      Donc Poutine est 100% responsable de toutes les atrocités destructions de cette guerre
      C’est Poutine seul qui décidera quand elle s’arretera, et déclarera sa « victoire » quelle que soit la réalité.

  6. Oliver dit :

    Déjà une attaque physique sur le réseau fibre d internet en France. Une enquête est en cours.
    Je doute que Paris 2024 ait lieu.

    • Pravda dit :

      Et bien tant mieux ! En 2024, que ferez vous sans votre tsar préféré ?

    • diplo.mat dit :

      J’ai eu la même suspiscion. Opé clandestine d’un service comme le GRU, agents « illégaux »

  7. joe dit :

    « C’est la guerre de tout le monde… parce que la victoire de l’Ukraine est un impératif stratégique pour nous tous », a rétorqué Liz Truss, la ministre britanniques des Affaires étrangères, avant d’en appeler à accentuer le soutien militaire à Kiev. »… Dire tout haut ce que Poutine répète depuis des années envers l’Occident. A aucun moment il ne parlait de guerre… par contre il la fait. Donc ne soyons pas les naïfs et préparons nous, en toute transparence, en disant clairement que nous soutiendrons l’Ukraine le temps nécessaire à la mise en place de négociation équitable_______ Par contre sur la forme je serai plus pour l’utilisation de la même rhétorique alambiquée que Vald 1er. Ne pas utiliser le mot guerre mais Opération Spéciale d’approvisionnement… histoire de bien enfoncer le clou et de jouer à son propre jeu: « nous ne sommes pas en guerre contre la russie ! »________ En plus le timing est parfait, juste après une nième menace de Vlad. Rien que cela montre que le temps des « protestations véhémentes » à l’ONU est derrière nous. L’UE n’a pas qu’une langue mais aussi un squelette et des muscles.

    • LE GOUGE Olivier dit :

      La France et l’ Allemagne ont eu 8 ans pour faire appliquer les accords de Minsk 1 puis Minsk 2, ce qui aurait éviter l’entrée en action de la Russie.

      Mais non …. notre Macro national n’a absolument rien fait, et pire, à envoyé des militaires formés les ukronazis ( voir le site Les crises, le site mondialisation.ca, les vidéos de Mr Jacques Baud : https://youtu.be/noqlx0B6evo … ).

      Et aujourd’hui on ( enfin … tout ces fous furieux de soit disant young lideurs qui sont à la tête des etats d’europe et du canada et des us ! ) inonde l’ukraine d’armes …. c’est mettre carrément de l’essence sur le feu !!!

      C’est clairement l’image du pompier pyromane !

      J’adore votre dernière phrase … cela me rapelle tellement le chacun pour soit du début du covid …. l’europe n’existe pas … c’est un leurre pour nous mettre une dictature sur le dos, car que je sache, Mme Vanderleyen et consors n’ont été élus par personne !!!

      • Vous avez le même raisonnement qu’un violeur qui justifie son crime par le fait que sa victime l’avait provoquée car elle portait une robe trop courte. Le seul responsable est bien la Russie et aucune raison ne justifie cet agression. Protégeons les victimes et non les agresseurs.

        • Paddybus dit :

          Encore une comparaison excessive …. mais cela ne vous donnera jamais raison….!!!
          Les victimes sont certes les ukrainiens… mais les Russes aussi…. et c’est toujours le bon peuple qui trinque….
          Par contre arriver à nier l’ingérence ricaine dans la situation, c’est un peu osé…ça fait 25 ans, et au bas mot 5 milliards de dollards (selon victoria nuland elle même devant le congrés des usa…)

          • joe dit :

            En quoi les russes sont victimes ? Les soldats russes oui car ils ce font tuer pour une cause qui celle d’une dictature sans foi ni loi. Cessez de dire que les US sont derrière tout cela, ils n’ont pas déclenché cette guerre mais soutiennent un pays souverain… tout comme l’UE dans son ensemble. Que poutine arrête son délire et retire les troupes et vous verrez que personne n’attaquera la russie, c’est un non sens.

          • Paddybus dit :

            jo, que tu sois plus stupide qu’un wagon remplis des pires ânes que la planète ai jamais porté…. c’est une chose… que tu nies les faits à longueur d’échange… ne fait que confirmer ta stupidité à nulle autre pareille…. alors essaye de grandir, passer du bac à sable à l’ordi de papa ne te donne pas la capacité d’être tout à coup intelligent…!!!!!

          • ScopeWizard dit :

            « Cessez de dire que les US sont derrière tout cela, »

            Tout porte à croire qu’ ils n’ y sont pas si étrangers ; primo , c’ est dans les tuyaux de leur politique étrangère , secundo et pourquoi est-ce dans les tuyaux de leur politique étrangère ? Parce qu’ il en va de leur intérêt et parmi le plus vital consistant à empêcher tout possible rapprochement entre l’ Europe et la Russie qui ferait de ce bloc le plus puissant du monde avec une Chine qui soit le rejoindrait , soit se retrouverait isolée .
            Imaginez si l’ Inde rejoignait ce bloc….

            Même si seule Europe et Russie seraient seules à se rapprocher dans une optique beaucoup plus coopérative mais toujours dissuasive , cela en serait fini du leadership et de la sur-puissance US ; et ça les USA ne le veulent surtout pas .
            Par conséquent , plus l’ ours Russe sera excité et plus il sera méchant notamment face à une Europe hostile mais alignée sur les positions US , mieux c’ est .

            « ils n’ont pas déclenché cette guerre mais soutiennent un pays souverain…  »

            Qu’ ont-ils fait pour l’ empêcher ?

            Un pays « souverain » ???

            Eh bien à l’ instar de la France , s’ il rentre dans l’ UE ou l’ OTAN , il ne va pas le rester bien longtemps « souverain »….
            Encore que compte tenu du degré de corruption , de quelle réelle « souveraineté » l’ Ukraine peut-elle seulement se targuer ?

      • joe dit :

        Ou avez vous vu que la France, l’Allemagne ou le reste du monde d’ailleurs pouvait changer ce que Vlad 1er a décider de faire ? C’est encore la faute des autres c’est ça ? A quel moment avez vous loupé que depuis 1991 (accord signé par les Russes) l’Ukraine était un état souverain, inclus le Donbass et la Crimée… problème, l’Ukraine se prend à faire des choix contraire à Vlad, une démocratie est un danger bien plus grand qu’un pays avec des bombes nucléaires qui ne serviront jamais à moins d’envahir le dis pays… Mme Vanderleyen est élue suivant une procédure qui reflète très bien l’équilibre consacré par les traités fondateurs entre l’intérêt des États et l’intérêt du peuple. Cette compétence est partagée entre le Conseil européen composé par les chefs d’État ou de gouvernement des États membres et le Parlement européen, élu au suffrage universel direct. Avant de régurgiter la propagande soviétique, renseignez vous, c’est embarrassant.

      • sepecat dit :

        Apparemment vous avez loupé quelques faits récents… L’Europe que vous détestez tant a permis certaines choses que les états du vieux continents n’auraient pu accomplir seuls. La mise en place de circuits de distribution / stockage du gas entre pays européens entre autre. De leur côté, les Suisses viennent de découvrir qu’il est difficile d’imposer ses vues lorsqu’on est un peu moins de 9 millions face aux 447 millions d’européens. Alors votre vision du monde paraît un tantinet décalée par rapport à la réalité et si vous pensez être plus puissant hors UE il semble que vous ayiez encore un peu de chemin à parcourir en matière de géopolitique.

      • Pravda dit :

        Mais oui vidoc… et concernant le financement et l’armement des séparatistes depuis près de 20 ans, l’annexion par des mercenaires en vert ? Rien ?
        Qui est le pompier pyromane dans cette histoire ? Celui qui dit qu’il veut la paix devant le représentant de l’ONU et tire sur Kyiv, lors de sa visite le lendemain ?
        L’Europe n’existe pas ? C’est vrai sur certains points, mais grâce à monsieur Duchemin et l’opération spéciale d’épuration que vous espériez tant, elle va être obligée de se bouger justement pour exister.
        Par contre, ça va être dur pour vous d’assister à la fin de votre dictature préférée.

      • Pascal (l'autre) dit :

        @LE GOUGE Olivier « La France et l’ Allemagne ont eu 8 ans pour faire appliquer les accords de Minsk 1 puis Minsk 2, ce qui aurait éviter l’entrée en action de la Russie. » C’est l’argument que beaucoup aiment mettre en avant cependant ne soyez pas dupes, Poutine avait déclaré que la plus grande perte avait été la disparition de l’UR.S.S.! Vladimir est obnubilé par l’idée de recréer la Grande Russie à l’image de la défunte U.R.S.S. Alors accord de Minsk où pas il aurait trouvé un tas de prétextes pour intervenir et il n’aurait certainement pas hésitér à en créer s’ils n’existaient pas! (l’Ukraine pas vraiment « blanc bleu » dans cette histoire lui a quasiment livré sur un plateau d’argent le prétexte de son intervention) !
        « Mais non …. notre Macro national n’a absolument rien fait,  »
        Le protocole de Minsk est un accord signé le 5 septembre 2014 ! Qui était président à l’époque? Ah Mcron , s’il ‘était pas là……………………..Je suis persuadé que les gelées tardives du début d’avril………………………..c’est lui!
        « les ukronazis » C’est qui pour vous les ‘ukronazis »? J’aimerai savoir parce que à vous lire et nombres d’autres intervenant il est à croire que l’avènement du 4 ème Reich est proche! C’est incroyable le nombre de nazis qui circulent!
        « Et aujourd’hui on ( enfin … tout ces fous furieux de soit disant young lideurs qui sont à la tête des etats d’europe et du canada et des us ! ) inonde l’ukraine d’armes …. c’est mettre carrément de l’essence sur le feu !!! » Une simple question: Qui a allumé ce feux?
        « c’est un leurre pour nous mettre une dictature sur le dos,  » Ah la dictature, c’est comme les nazis on la voit partout! Croyez vous que vous pourriez poster vos problèmes existenciels si nous étions en dictature?

        • Paddybus dit :

          Tiens, tu poses la question de qu’est ce que les ukronazis…. la réponse d’une historienne… de gauche en plus… ça te va…???

          https://youtu.be/nsh7RuhyAhg

          Pour la question du feu, il a été allumé dès 2004 avec la première révolution orange, qui avait consisté en un changement de régime…. contraire à la démocratie….!!! Et tu sais très bien qui l’a fomenté cette révolution… signature des ricanos-mondialistes…
          Et ils continuent à verser de l’huile sur le feux…. dans l’intérêt de qui…??? des populations qui crèvent…???
          Ben non, tu le sais très bien… c’est pour le plus grand profit de nos « zamiricains »…. qui vont nous « dépanner » en gaz, pétrole et autre… il n’y a pas de hasard… surtout dans les affaires internationales… Celui qui nie cela n’est qu’un menteur patenté… stop à la désinformation, stop aux inversions de l’histoire….!!!!

    • fabrice dit :

      Qu’appelle-t-elle « victoire de l’Ukraine » ?

      • Thaurac dit :

        Quand la soit disante deuxième armée du monde attaque un petit pays, elle aurait du le bouffer en trois jours comme prevu mais il y a eu un os, chaque jour gagné est une victoire pour l’Ukraine.
        1900 missiles tirés depuis le début, les stocks commencent à prendre l’eau

        • PK dit :

          Donc si l’Ukraine perd la guerre après 3 mois de bataille, elle aura… gagné selon Thaurac.

          On a vraiment des champions sur ce site…

          • Pravda dit :

            Elle est encore très majoritairement libre, l’offensive sur l’Ouest a échoué (l’ex 2ème puissance mondiale s’est cassée les dents sur une armée 10x moindre), donc oui, elle a « gagné » cette bataille, pour la guerre on attendra. Sans les armes nucléaires, les russes seraient dejà hors du Donbass.

          • Paddybus dit :

            Ha, oui alors…. c’est le moins qu’on puisse dire…!!!!

        • OURGOUT51 dit :

          les stocks commencent à prendre l’eau »

          Cela fait des semaines que vous rabâchez cet argument pour lequel vous n’avez aucune preuve concrète! Changez de disque!

  8. LEONARD dit :

    La question des stocks de matériel et de munitions se pose dans les deux camps. Là ou l’Ukraine a pu « bénéficier » des abandons d’armes russes dans la 1ère phase de la guerre, cette source semble se tarir, si l’on en croit les stats oryxspioenkop.com.
    M Goya en a fait une analyse plus détaillée:
    https://lavoiedelepee.blogspot.com/
    Les russes commencent à piocher dans les stocks de remplacement, mais ni la qualité ni la quantité ne sont garanties. De plus, pour les armes les plus technologiques, l’embargo occidental va contrarier (ou empêcher) leur production et la recherche puis l’intégration de composants de remplacement prendra du temps.
    Les occidentaux n’ont pas le problème de l’embargo technique, mais celui des stocks dispo (seuls les U.S en ont vraiment), et celui de la production de remplacement (même si des surprises peuvent arriver, à l’exemple du Phoenix-Ghost (https://www.thedrive.com/the-war-zone/mysterious-ghost-phoenix-suicide-drones-headed-to-ukraine)).
    Au delà des stocks dispo, l’industrie mili occidentale et même U.S ne dispose pas d’une capacité immédiate de production d’armement: L’exemple des Stingers le prouve:
    https://www.thedrive.com/the-war-zone/raytheon-is-unable-to-make-stinger-anti-aircraft-missiles-quickly-enough
    et les U.S ont envoyé 1/3 de leurs stocks de Javelin et de Stingers en Ukraine:
    https://news.usni.org/2022/04/27/u-s-missiles-sent-to-ukraine-arent-easily-replaced-panel-tells-senate

    Bref, faute d’une victoire dans les 2-3 mois de l’un ou l’autre, la guerre se stabilisera faute d’armes pour la faire. A ce petit jeu, le premier qui flanche a perdu. Si les deux s’épuisent en même temps, il faudra 2 ans à l’Occident pour réarmer l’Ukraine et celle-ci prendra l’ascendant technique sur la Russie qui aura beaucoup plus de difficultés à regénérer ses forces.
    Mais dans 2 ans, Vlad aura peut-être retrouvé un allié de poids, @RealStabeGenius, qui pourrait bien tout faire capoter…

    • hyle dit :

      Ce que vous écrivez est affligeant pour les 30 pays membres de l’OTAN qui n’arrive donc pas à suivre en approvisionnement d’armes ce que la Russie oppose. Et si cela arrive sur un statut quo, ça sera une brillante victoire pour la Russie qui dans tout son « narratif » aura démontré que:
      1/ Elle a bien fait la guerre contre l’OTAN, alliance agressive s’il en est.
      2/ Qu’elle a réussi à immobiliser 30 pays dont le plus puissant de la planète alors qu’ils n’étaient pas en direct.
      3/ Que c’est une victoire défensive.

      Je pense que l’agressivité otanienne est chaque jour démontré et que pays d’Asie et d’Afrique commencent de plus en plus à se positionner comme au temps de la guerre froide.

      La dernière question, et c’est la plus importante concerne le matériel technologique. Est-ce que la Russie avec l’aide des pays asiatiques, notamment Chine & Inde pourra suppléer au défaut qui semble lui faire face ?

      • aleksandar dit :

        Il n’y a aucune preuve de ce défaut.
        Les armes russes intègrent quasiment que des composants fabriqués en Russie y compris les microprocesseurs.
        Et la Malaisie est prête a fournir des microprocesseurs à la Russie, comme la Corée du Sud

        • joe dit :

          Faux aucun de ces pays ne fournira ces équipements. Ils sont américains (AMD et Intel) et le fondeur n’ira pas contre les sanctions. La russie est un nain économique comparé au reste du monde.

        • Pascal (l'autre) dit :

          « Et la Malaisie est prête a fournir des microprocesseurs à la Russie, comme la Corée du Sud » Pour la Malaisie je ne m’avancerai pas mais la Corée du Sud « clavetée » qu’elle est par les U.S. ‘(rien que la défense et la sécurité du territoire coréen) j’ai de gros doutes quant à ces livraisons de microprocesseurs! Si tel est le cas l’Oncle Sam ne tardera pas à faire comprendre à Séoul où est son…………….intérêt!

        • Pravda dit :

          Et des piles LR6 chinoises, ainsi que des bouteilles en plastique type Evian en guise de reservoir pour leurs drones (qui tombent comme des mouches, sans être comptabilisé deux fois comme les TB-2).

        • Charcot84 dit :

          Euh, la Corée du Sud est partie prenante dans les sanctions envers la russie notamment sur les puces électroniques…vous avez peut-être confondus avec vos alliés de corée du nord…qui ne produise rien d’autre que des missiles pour rocketman !

      • joe dit :

        la russie n’a qu’un narratif: le mensonge suivi par un autre mensonge qui peut tout à fait être l’inverse du mensonge précédent… Ce qui est démontré depuis 2 mois c’est que la « 2ème armée du monde » est une farce sanglante. La russie n’a pas immobiliser 30 pays puisque ceux ci ne sont même pas en guerre 🙂 D’autre part on obtient pas une victoire défensif sur le territoire d’un pays souverain. Il y a des troll pro-russe qui passent de temps en temps ici mais vous avez la palme du ridicule. bravo… et c’est bien la seule victoire que vous aurez 🙂

      • Pravda dit :

        Qui vous dit que l’Inde ou même la Chine vont aider la Russie ? Ça n’en prends pas le chemin. Et en attendant c’est bien (l’ex) 2ème puissance mondiale qui se retrouve bloquée par l’armée UKR, seule. Le monde n’est pas aveugle, les dirigeants savent bien que si l’OTAN entrait réellement dans « le jeu », l’armée russe serait balayée par les airs pour commencer et que sans le recours à l’arme nucleaire, la Russie n’aurait plus un pied en Ukraine en quelques semaines.

        • Dolgan dit :

          Jours. Tu mets juste l aviation fr dans le Ciel ukr, les avions russes ne peuvent plus faire de Cas (en gros ils sont au chômage vu qu’ils ne font pas grand chose d’autre), les navires russes fuient loin, la crimee
          est coupée de la Russie, artillerie/base reculent de 20 km ou sont détruits, etc

          Des tb2 tapent belgorod.des hélicoptères font l aller retour vers marioupol assiégée. Imaginez 50 rafales dans un environnement aussi permissif. Un carnage.

          Alors l otan …

      • Lotharingie dit :

        hyle :

        « ………. concerne le matériel technologique. Est-ce que la Russie avec l’aide des pays asiatiques, notamment Chine & Inde pourra suppléer au défaut qui semble l…………. »
        .
        .
        « ……….Le chinois Dajiang (DJI) annonce qu’il suspend ses activités en Russie et en Ukraine.

        Cette décision intervient après une demande officielle de Kiev, qui reproche aux produits du fabricant chinois de drones d’être utilisés par l’armée russe à des fins militaires.

        Comme de nombreuses compagnies chinoises, le groupe DJI est embarrassé par la neutralité positive de Pékin vis-à-vis de Moscou, et ne veut pas risquer de se couper des marchés européens et américains………………… »
        .
        https://www.rfi.fr/fr/asie-pacifique/20220427-chine-le-plus-gros-producteur-de-drones-suspend-ses-activit%C3%A9s-en-russie-et-en-ukraine

      • Lotharingie dit :

        hyle : « ………. concerne le matériel technologique. Est-ce que la Russie avec l’aide des pays asiatiques, notamment Chine & Inde pourra suppléer au défaut qui semble l…………. » . .
        .
        « ……………..Selon des rapports récents, les plus grandes banques d’État chinoises ont cessé de financer les achats de produits de base russes ; Pékin a refusé de vendre des pièces d’avion aux compagnies aériennes russes ; et Sinopec a suspendu ses principaux investissements sur le marché du gaz russe.

        Bien que ces cas puissent être des exceptions à la règle, la décision de certaines entreprises chinoises de suspendre leurs transactions avec la Russie est intéressante compte tenu de la rhétorique contraire des officiels chinois…………… »
        .
        https://www.les-crises.fr/ukraine-pourquoi-la-chine-ne-decide-t-elle-pas-d-aider-la-russie/

      • Dolgan dit :

        1) non. Elle aura fait la guerre uniquement à l ukraine. Et heureusement parce face à l otan…

        2) absolument pas.

        3) victoire offensive à la pyrus. Mais c’est même pas acquis.

        Pourquoi voulez-vous que les indiens se lancent là dedans. Ils ont leurs propres problèmes. Chine et pakistan.

    • joe dit :

      Les stocks diminuent mais il y a encore un peu de marge. Loockeed Martin disait récemment que pour produire 6500 javelin il fallait 1 an________ Les remarques des US sont plus destinées aux Européens en leur disant qu’il fallait changer de braquet et commencer à lancer une production en flux tendues pour à la fois remettre le niveau de leurs forces à un niveau acceptable et simultanément, continuer à approvisionner l’Ukraine dans la durée… Une commande groupée de l’UE pour négocier les coûts (répartie ensuite auprès des pays acheteurs) permettrait de placer une commande de par exemple 10.000 MMP (150K pièce), 100.000 obus de 155mm (6K pièce) ainsi que des drones divers sur la base de ce que fait l’Ukraine par centaines plus quelques centaines de blindés légers qui traînent dans les dépôts. On parle de moins de 10 milliards pour le tout sur deux ans. En achetant Européen l’argent sera bien dépensé. Une goutte d’eau dans le budget de l’UE qui est de plus de 1000 Milliards par an… et SURTOUT, commencer en force à faire les investissements nécessaires pour diminuer le plus vite possible de financer la Russie avec l’argent du gaz.

    • Thaurac dit :

      Ôtez moi d’un doute, c’est pas la russie qui fournissait et fournit des armes aux « républiques indépendantes du dombas’ et à la crimée?

    • fabrice dit :

      Faire « capoter » quoi ?

      • LEONARD dit :

        @fabrice
        ……..le soutien militaire et financier à l’Ukraine, qu’il a dèjà menacée dans le cadre de l' »opération spéciale H.Biden ».
        Et aussi toute action contre la Russie, tant Vlad lui tient la laisse du Kompromat courte.

    • Thaurac dit :

      Entre l’arrivée et la mise en place de toutes les armes modernes prevues dont artillerie longue portée, l’ukraine attaquera que debut juin, entre temps elle fait le dos rond, résiste en épuisant les troupes, mais ce qui est sûr, ne sera plus d’accord pour un cessez le feu laissant des territoires à la russie, alors qu’elle pourra en reprendre certains.

    • v_atekor dit :

      @LEONARD: larmes de crocodiles de fabricants. S’il y a des crédits à la clef, la monté en puissance peut aller très vite sur des armes légères comme les javelins, les drones légers et autres. plus compliqué pour du matériel lourd, mais rien d’insurmontable. Pour l’heure, la clef de la production, ce sont les $, ce qui est sans doute plus simple à trouver que des microprocesseurs pour la Russie.

  9. Raymond75 dit :

    Il faudrait renforcer considérablement les sanctions économiques contre la Russie, en particulier pour les livraisons de gaz. Mais cela nous fera mal ; les gouvernements sont ils préparés à une économie de guerre, et oseront ils informer les populations ? J’ai des doutes, nous ne sommes plus habitués aux restrictions (et beaucoup vivent déjà DANS les restrictions).

    Je pense qu’il faudrait quand même préparer les esprits, consulter les associations pour l’organisation, et informer les gens, sinon nous subiront les décisions de Vladimir Vladimirovich.

  10. Raymond75 dit :

    Je pense aussi que l’Union Européenne devrait généraliser et harmoniser les conditions de la mise en oeuvre de la ‘compétence universelle’, qui permet de juger les crimes de guerre et leurs auteurs même commis à l’étranger, puisqu’il s’avère que les crimes de guerre ont tendance à devenir la norme en cas d’agression …

    Même si les criminels ne seront pas sanctionnés, il est important qu’ils soient jugés, et que la condamnation soit imprescriptible

    https://www.amnesty.fr/focus/competence-universelle

    • aleksandar dit :

      On commencera par les crimes de guerre en Irak et en Afghanistan ?
      Ou peut être par la Yougoslavie, avec le bombardement de civils a Belgrade par les gentilles bombes estampillées
       » valeurs occidentales  » ?’

      • Raymond75 dit :

        Précisément on a pas pu le faire, et c’est très regrettable. L’impunité des crimes les autorise.

      • Pravda dit :

        Pour rappel, 10 ans de Russie en Afghanistan : 1 million de morts.
        20 ans d’Otan : 165.000 morts.
        La Russie, en 2 mois a fait combien de morts civils en UA ?

    • perry57 dit :

      le seul pays qui échappe aux « crimes de guerre » c’est les USA par leurs lois extra territoriales qui empêchent le TPI d’enquêter sur tout militaire américain pouvant être impliqué dans un acte de « crime de guerre ». Les américains sont de grands donneurs de leçons mais surtout pour les autres…PS : je ne suis ni pour l’un ni pour l’autre, je mets la balle au centre

      • joe dit :

        Les Americains arrêtent et condamnent les soldats qui commettent des crimes sur des civils. C’est arrivé plusieurs fois en Irak… La russie n’applique pas les droits de l’homme, laisse les soldats tuer, violer, piller les civils sans aucune conséquence… poutine a même FELICITER les troupes à Butcha pour leur patriotisme. Rien que pour cela je suis pour envoyer encore une dizaine de Caesar en Ukraine. Ils seront plus utiles la bas à taper du nazi russe.

  11. fabrice dit :

    Quand on voit le contraste entre les déclarations et les actions de l’équipe « Biden » lorsque celà concerne l’Ukraine et lorsque celà concerne à Israël, on rigole…D’un autre côté c’est embargo temporaire sur les armes, appel à une cessation de feu, convocation du conseil de sécurité, « il faut comprendre pourquoi ils tuent des Juifs » « Israël doit céder du terrain » « il faut négocier » « on lance une médiation »…De l’autre c’est « on ne cédera rien » « il faut faire souffrir les Russes  » « et oui on livre des armes » Poutine nazi » « jusqu’à la libération totale de l’Ukraine de la Crimée au Donbass »…Elle est bien excitée l’administration démocrate sur le coup on les a trouvé plus modéré et conciliant ailleurs…

    • mich dit :

      C ‘est pas beau d’ être jaloux ! faites pas la tête ,en cas de conflit majeur les stocks de Tsahal seront recomplété comme toujours et il ne me semble pas que le bon d’achat annuel sera remis en cause cette année ,ni celle d’ après d’ailleurs , peu importe l’ administration ,mais bon vous ne semblez pas partageur Fabrice ,vous avez encore une datcha ?

    • Dolgan dit :

      Israël est dans la position russe puisque c’est indéniablement l envahisseur procédant à un remplacement de population. Et Israël bénéficie tout de même d’un énorme soutien indéfectible de la part des usa. Difficile donc se faire l analogie.

      • fabrice dit :

        Les Juifs ne sont pas des colons à Jérusalem, et les Arabes ne sont pas des « indigènes » en dehors de l’Arabie.
        Je vais faire l’analogie avec les Iraniens.
        – Blinken vient d’avouer que l’Iran devant le Senat cherche à assassiner des hauts responsables US
        https://www.nationalreview.com/2022/04/blinken-appears-to-confirm-iran-is-targeting-current-u-s-officials/
        – Un agent du Hezbollah arrêté dans le New Jersey, il préparait des attentats aux USA
        https://nypost.com/2022/04/25/nj-man-lived-double-life-as-hezbollah-sleeper-agent-feds/
        – L’Iran avoue publiquement que son programme nucléaire n’est pas pacifique mais a toujours été à visée militaire
        https://jcpa.org/article/former-iranian-official-admits-iran-was-trying-to-build-nuclear-weapons/
        – Pendant la journée internationale de commémoration de la Shoah hier…
        https://www.timesofisrael.com/on-holocaust-remembrance-day-iran-paper-publishes-antisemitic-piece-praising-hitler/
        Nouvelle déclaration appelant à détruire « l’entité sioniste » (c’est quasiment tous les jours)
        https://www.i24news.tv/fr/actu/international/moyen-orient/1650224220-liban-9-milliards-de-dollars-suffisent-pour-detruire-israel-selon-un-depute-du-hezbollah
        Je passe sur les tirs de missiles sur l’Arabie, les EAU et les déclarations visant à renverser ces deux régimes
        Mais bien sur « il faut comprendre l’Iran » « il faut négocier avec eux » « il faut éviter une guerre » « la paix à tout prix », ne « soyons pas iranophobe » « un embargo touche la population civile et moralement c’est pas bien »…
        La même administration, « Poutine est un nazi antisémite » « la Russie est une immonde dictature » « il faut changer le régime de Poutine » « à quoi ça sert de négocier avec eux » « la guerre durera des années et sera totale » « il faut conduire à la ruine la Russie pour que la population se soulève »….
        Il n’y a pas besoin d’être devin pour se demander ce que cache le discours à géométrie variable de l’administration « Biden » et ce qu’il y a derrière les mots et les outrances ou les absences de réaction.
        D’un côté « Biden » chercher l’apaisement alors que franchement on attendrait objectivement plus de fermeté, de l’autre il est belliciste et pousse au conflit et c’est le moins que l’on puisse dire alors qu’un appel à la négociation ou à un accord serait plus judicieux pour régler après tout une querelle territoriale assez banale et une question de protection des minorités (en l’occurrence russophone)…
        Bref j’aimerais bien savoir quels sont les vrais calculs de l’administration « Biden » mais ça à l’air bien tordus.

        • joe dit :

          L’Iran, bien que soutenant des groupes terroristes, n’attaque aucun pays… Israel gère la question des terroristes. Donc le discours de Biden n’est pas à géométrie variable, il est ajuster en regard des faits avérés sur le terrain et de la détermination d’un dictateur à pousser pour voir ou est la limite…. Par ailleurs, Biden n’a jamais dit que Poutine était un nazi antisémite… Bien essayer mais trop gros…. passera pas 🙂 par contre il a dit que c’était un boucher… ce qui est factuellement vrai au regard de ce que nous voyons en Ukraine.

        • Dolgan dit :

          Ce n’est pas ce que dit l histoire.

          Si les sionistes ne sont pas des colons, pourquoi ils émigrent vers la Palestine? Ou vous niez cela aussi ?

          Et les palestiniens sont des migrants arrivés là après les sionistes? Un peu de sérieux.

          Je préfère les fous de dieu honnête qui assument l invasion de la palestine car dieu leur a donné cette terre.

  12. Martin dit :

    En attendant c’est la Russie et pas les usa qui ont envahi l’Ukraine

  13. Félix GARCIA dit :

    The Kyiv Independent@KyivIndependent
    Polish media: Spanish army ship arrives in Poland with 200 tons of military assistance for Ukraine.
    The 149-meters-long Ysabel carries the largest delivery of military aid that Spain has ever provided to the Ukrainian armed forces: weapons, 30 trucks and 10 off-road vehicles.
    https://twitter.com/KyivIndependent/status/1519749483676028930?cxt=HHwWhMC-oc-GnpcqAAAA

  14. VinceToto dit :

    L’Etat ukrainien est devenu un proxy OTAN/US depuis 2014. Depuis 2020 il y a eu une très forte restructuration des armées, services de renseignements, politique, sous la coupe et le commandement direct ou indirect OTAN/US.
    Là où l’OTAN/US ne proposent pas de fournir, c’est en hommes, en soldats, etc. alors que le matériel sans hommes ce n’est pas forcément génial en combat.
    De même que le très nombreux matériel militaire ukrainien ou envoyé en Ukraine « disparait »(on ne sait pas trop comment dans nos médias) il se pourrait aussi que des soldats motivés et compétents commencent aussi à manquer pour des raisons inconnues dans nos médias.
    Des militaires russes sur le front du Donbass commencent à s’inquiéter de ne tomber pratiquement que sur des troupes de réserves, troisième choix, volontaires sans expérience, sur le front du Donbass alors qu’il y en avait des « bons » au début. L’Etat Major russe ne semble pas beaucoup s’inquiéter de cette disparition.

    • ulysse dit :

      @c’était vince Toto en direct depuis le Kremlin.

    • mich dit :

      Bon, alors cela va devrait être plié bientôt par vos champions , ce serait pas trop tôt ,mais bon si ils aiment prendre leurs temps !

    • aleksandar dit :

      Les colonnes de prisonniers ukrainiens expliquent cette disparition

      • Pravda dit :

        Donc dans deux jours le Donbass est « libéré » ? Vous voulez encore passer pour un i..t, comme quand vous disiez que Marioupol serait libérée par les tchétchènes en 48h des nazis d’Azov, et que l’Ukraine serait vite « épurée » ?

    • jccdm dit :

      Ok.
      Et comme on dit chez toi, dasvidania!

    • joe dit :

      >Des militaires russes sur le front du Donbass commencent à s’inquiéter de ne tomber pratiquement que sur des troupes de réserves, troisième choix, volontaires sans expérience, sur le front du Donbass alors qu’il y en avait des « bons » au début. L’Etat Major russe ne semble pas beaucoup s’inquiéter de cette disparition.<____ On connaît bien les mensonges russe, c'est la chose qu'ils produisent à volonté depuis 70 ans. Donc cette remarque est aussi valable que la 'supériorité aérienne" russe annoncée des le troisième jour de l'invasion :)___________ Cela dis, les nouveaux objectifs russes sont connus par tous les états-majors. Ils ont une supériorité en terme d'artillerie et vont tenter de multiplier less attaques (coûteuses en hommes et matériels mais ce n'est pas le souci des généraux russes) pour grappiller un peu de terrain pour le 9 mai. Les Ukrainiens eux ne considèrent pas leurs troupes comme de la chair à canon et se contentent de mettre le minimum en face des canons russes, le temps de se renforcer avec le matériel qui arrive: M177, Caesar, blindés divers, munitions et bientôt les M142 (500km de portée). Ils n'ont pas intérêt à brûler leur ressources sans pouvoir faire de la contre batterie efficace. Le temps joue contre les russes et les Ukrainiens n'ont qu'à faire le minimum syndical pour éviter un encerclement du Donbass…

    • Thaurac dit :

      Vous parlez depuis que la russie a envahi un pays démocratique et annexé des territoires, mais alors, c’est absolument normal qu’elle se tourne vers l’ennemi de la russie, vous ne pensez pas?
      A ce sujet les morgues du front russe se remplissent, les cadavres s’entassent , sans identification ( vu le prix que la russie accorde à la vie) à un point que des tchétchènes et autres soldats des pays fantoches soumis à la russie, se tirent en dicant que ce n’est pas leur guerre!

    • Dolgan dit :

      Et donc c’est ces troupes de troisième choix qui bloquent l avancée russe ?

      Remarquez, vu que la taille de l armée ukr a doublé grâce à la mobilisation, rien de surprenant à ce que les Russes rencontrent des réservistes. Comment se passe la conscription en Russie ?

  15. Dekwa dit :

    Je pense que les marchants bombes de l’OTAN peuvent élire Poutin: Meilleur VRP de l’année. Après la pandémie les USA vont pouvoir en plus s’acheter l’avenir stratégique de l’Europe. C’est beau l’Europe de la ménagère de plus de 50 ans pleutre et avide jusqu’aux couilles… La Russie est en tout cas définitivement à chier grâce à Poutin.

  16. hyle dit :

    Je suis particulièrement inquiet du « narratif » agressif des pays anglo-saxon. Si les britanniques, les polonais et les USA veulent aller au crime qu’ils ont orchestré, j’espère que pour une fois le dindon qui nous sert de président freinera des quatre fers les va-t’en guerre.

    • Thierry dit :

      copier-coller de troll pro-poutine (ou bot informatique) qui répète la même chose sur tous les sujets et même sur d’autres forums, il n’y a que le pseudo qui change.

      si on se fait envahir c’est parce qu’on est trop agressif ? mazette il a raison, même les soldats russes n’arrivent pas à planter leur drapeau chez leurs voisins, par contre sur la raison qui rend agressif, là c’est au Kremlin qu’il faut la trouver, chez le sorcier qui fait des potions avec du venin.

      Vlad l’empaleur considère que la vie est une maladie mortelle dont il voudrait nous guérir !

    • joe dit :

      Décidément vous êtes de plus en plus l’exemple type du gars lobotomisé par 70 ans de propagande soviétique… Vous savez que cela ne fonctionne ces discours en Occident ?

    • Thaurac dit :

      Tant que c’est du narratif, inquiétez vous plutôt des armées russes qui sèment morts et destruction, surtout sur les civils..
      C’est la réalité, pas besoin d’attirer l’attention ailleurs!

    • Pravda dit :

      Alors qu’un Poutine menaçant d’attaques nucléaires ne vous inquiète pas.

    • Pascal (l'autre) dit :

      « e suis particulièrement inquiet du « narratif » agressif des pays anglo-saxon. » Et le narratif kremlinesque qui ne cesse de brandir la menace nucléaire ne vous inquiète pas?
      « j’espère que pour une fois le dindon qui nous sert de président » Une vraie volière ce blog! Entre les dindons, les poules qui caquètent et les perroquets qui pérorent!

  17. R2D2 dit :

    « ce sont des actes qui menacent la sécurité du continent et provoquent de l’instabilité »
    alors qu’une opération spéciale ca ne pose aucun problème…

  18. Félix GARCIA dit :

    Eh ben …
    Staged from old wreckage. How are Russians so bad at this ?
    https://twitter.com/UMDKen/status/1519721477385424898/photo/2

    Est-ce qu’il y a une opération de propagande russe qui n’a pas été démontée ?
    Incroyable cette communauté RSO/OSINT …

    • Pravda dit :

      Oui, les TB-2 sont tellement dangereux que les russes doivent les abattre deux fois.

  19. Lotharingie dit :

    « …………..L’exécutif européen a versé au total 3,5 milliards d’euros aux 27 Etats membres pour l’accueil des réfugiés fuyant la guerre en Ukraine.

    Il s’agit de fonds débloqués de façon anticipée, issus du programme « React-EU » en faveur de la cohésion et des territoires de l’Europe, prévu dans le cadre du plan de relance post-Covid-19.

    Selon la répartition publiée par Bruxelles, la Pologne a touché 562 millions d’euros, suivie par l’Italie (452 millions d’euros), la Roumanie (450 millions), l’Espagne (434 millions). La France a quant à elle reçu 123 millions d’euros…………………………….. »
    .
    https://www.20minutes.fr/monde/3279839-20220428-guerre-ukraine-suivant-traces-joe-biden-33-milliards-dollars-europe-ouvre-vanne-euros-direction-kiev

  20. Thierry dit :

    il est tout à fait certain que la Russie va tirer la plupart de ses armes hypersonique en Ukraine, tout simplement parce que bientôt elle n’aura plus d’autres missiles disponible à cause de la pénurie d’éléments microélectronique de conception occidentale qu’elle utilise du fait de l’embargo, car c’est cela le plus beau, on découvre aujourd’hui seulement que même les missiles nucléaire russe sensé nous anéantir fonctionnent avec NOTRE technologie. Dégâts de l’ultralibéralisme économique.

    L’arme nucléaire, même s’il le voulait il ne pourrait l’employer car ses propres troupes sont loin de posséder le matériel complet anti-radiation adéquate pour pouvoir progresser ou combattre dans un tel environnement, comme on l’a vu à Tchernobyl.

    C’est pourquoi les frappes sont classique et les menaces sont nucléaire, un fondamental de tout Tyran, on se souvient de Saddam Hussein brandissant devant les médias des détonateurs d’arme nucléaire en prétendant qu’il maitrisait la technologie, ce qui était du bluff.

    Poutine c’est pareil, surenchère maladive de mensonges du plus simple au plus grotesque. C’est la philosophie de son système d’espion, même ses plus proche collaborateurs lui mentent quand ils lui ont assuré que la guerre en Ukraine serait l’affaire du temps d’un déjeuner.

    depuis son nonos il l’a encore en travers de la gorge.

  21. aleksandar dit :

    Seul problème, l’Ukraine n’a pas de soldats « pour des années »

    • tow dit :

      Ce n’est pas un « problème », c’est votre espoir qui pousse à écrire une réalité « arrangeante » pour les intérêts russes!
      L’Ukraine a suffisamment de soldats pour infliger une défaite aux russes et contrairement à plusieurs années ou tout cela pouvait rester dans « l’imaginaire » vous allez ici le constater de vos yeux?
      Elle est pour quand la grande offensive du Donbass permise par le redéploiement des troupes russes?

    • Dolgan dit :

      Ah? Pourtant, ils se plaignent d avoir trop de soldats pour pas assez d armes.

    • joe dit :

      Vu le niveau de combativité des russes (a part quelques rares unités), versus le nombre d’armes létales toujours plus nombreuses et sophistiquées qui arrivent en Ukraine, la question du nombre de soldat ne se pose pas trop. Le temps des guerres ou un pays perdait 10.000 hommes (ou même 1000) dans une journée est révolu. La plupart des morts/blessés surviennent avec les bombardements, rocket, obus… très peu par balles en contact visuel. Et le succès des russes est plus sur le nombre de civils tués que de militaires… Et contrairement aux généraux russes qui n’ont aucun respect pour la survie de leur soldats, les ukrainiens sont plus prudent et utilisent à fond la guérilla. Même avec le nombre actuel de soldats et réservistes, cela peut durer des années… la russe n’en a pas les moyens humains (les soldats qui reviennent du front parlent… radio moquette est plus efficace que toutes les armées) et le revirement de l’UE vers d’autres sources plus les sanctions vont avoir un effet destructeur sur la capacité de la russie a focaliser ces ressources sur le militaire.

    • Pravda dit :

      Seul problème, sauf à décider d’une mobilisation, les russes non plus, mais comment mobiliser alors qu’on est pas en guerre ?

  22. Lotharingie dit :

    « …………Le navire militaire espagnol  » Ysabel  » transportant 200 tonnes d’armes et d’équipements militaires à destination de l’Ukraine est arrivé en Pologne.

    À ce jour, il s’agit de la plus importante assistance militaire fournie par l’Espagne aux forces armées ukrainiennes.
    En plus des armements, la livraison comprend 30 camions et 10 SUV légers………………………………. »

  23. Thierry dit :

    Le 28 avril, le ministère de la Défense du pays occupant (Russie) s’empresse de se justifier de probables nouveaux crimes. Le style des Russes reste inchangé – le département a officiellement annoncé que les « nationalistes » se cacheraient prétendument dans des immeubles de grande hauteur et des établissements d’enseignement.

    Considérant que ce n’est pas la première fois que les envahisseurs annoncent des frappes de missiles de cette manière, cette menace ne peut être ignorée.

    À Kharkov, les Russes ont nommé les adresses suivantes: gymnase n ° 14, écoles n ° 73, n ° 145, lycée n ° 161, ainsi que des immeubles résidentiels dans les rues de l’académicien Pavlov et de Krichevsky.

    À Odessa – école numéro 40, bâtiments résidentiels de la rue Radostnaya et de la voie Kovrov.

    Comme l’a rapporté OBOZREVATEL, les Russes ont commencé à lancer activement des frappes aériennes et des lancements de missiles de croisière. Le 28 avril, les défenseurs du ciel ukrainien ont réussi à abattre 15 cibles aériennes ennemies des envahisseurs.
    source :
    https://news.obozrevatel.com/vojna-v-ukraine/v-rf-zapustili-fejki-o-natsionalistah-v-harkove-i-odesse-po-kakim-adresam-mogut-nanesti-udar.htm

    ————————————————————————————-

    les Voilà les cibles « militaire » des russes, écoles, hôpitaux, bâtiments public ou sont les réfugiés qui ont perdu leur maison, etc

    Cela en dit long sur l’absence d’informations des russes, incapable de déterminer ou se trouvent les soldats ukrainiens ils doivent surement utiliser des images satellite ou les individus ont la taille d’une tête d’épingle, et donc de cibler tout type de rassemblement sans distinction.

    Forcément le territoire ukrainien étant toujours fortement protégé par la défenses aérienne et anti-aérienne, il n’y a guère d’avion ou drone de reconnaissance russe qui puisse passer au travers des filets.

    ce qui ne veut pas dire que les Russes ignorent que ce soit des civils qu’ils ciblent, ça veut juste dire qu’ils n’ont pas d’autres cibles pour leurs missiles, comme Hitler avec ses V2 contre Londres.

    • joe dit :

      Tuer des civils, ciblés des hôpitaux, écoles, crèches, marchés FAIT parti de la doctrine russe de la guerre. Ils ignorent la notion de crime de guerre, si il faut tuer 10.000 civils pour 1000 militaires ennemis, la question du si ne se pose même pas. Cela du soldat jusqu’au général… rappelez vous toujours qu’ils visaient des cibles militaires qui se cachaient dans les lieux précités… ou alors ils nient avoir fait comme l’attaque sur la gare il y a deux semaines: 50 morts, hommes, femmes, enfants… réponse de la Russie: « nous n’avons pas ce modèle de missile »… celui la même qui défilait sur la place rouge quelques mois auparavant… 🙂 Avec les russes AUCUN mensonge n’est trop gros.

  24. Lotharingie dit :

    « ……………Selon la publication finlandaise Iltalehti, citée par Reuters, les autorités d’Helsinki et de Stockholm prévoient de se réunir à partir du 16 mai pour discuter de l’adhésion à l’OTAN.

    L’annonce publique de la candidature est attendue pour le 24 mai.

    Le journal suédois Aftonbladet écrit, en citant des sources au sein du gouvernement de Stockholm, que les États-Unis et la Grande-Bretagne ont déjà promis à la Suède un soutien militaire accru, notamment par le biais d’exercices plus nombreux, et un soutien politique fort en cas d’adhésion éventuelle à l’OTAN………. »
    .
    https://theinquirer.fr/la-suede-et-la-finlande-demanderont-ladhesion-a-lotan-en-meme-temps-en-mai/

  25. Guillotin dit :

    Les États-Unis continuent à se servir de l’Ukraine pour tenter d’assouvir un de leur vieux rêve : la destruction de la Russie. Le principe militaire des États-Unis depuis plusieurs dizaines d’années, c’est de faire faire les basses oeuvres par les autres, ne jamais se mouiller, ne jamais perdre un seul soldat américain surtout.
    Les États-Unis ont à leur disposition deux leviers de rêve : l’union européenne qui est une sorte de guimauve qu’ils ont façonnée à leur image, et surtout l’OTAN qui est le cœur, l’ADN de cette entité. Les Français n’ont même pas remarqué qu’actuellement c’est l’OTAN qui dirige l’Europe, tellement les deux sont interchangeables..
    A travers l’OTAN et donc sous impulsion américaine, l’Europe est entrée dans la co- belligérance, c’est-à-dire que petit à petit elle a mis le doigt dans l’engrenage qui peut lui être fatal tandis que les Américains comme d’habitude restent tranquilles chez eux à observer le spectacle qui sera de toutes façons à leur profit unique.
    Le cacochyme de la Maison-Blanche exulte, les marchands de canons américains font des bonds de joie, les benêts du conseil de l’Europe, de la Grosse Commission et des institutions bruxelloises continuent à patauger dans le brouillard du suivisme Intégral des Yankees.
    les Russes devraient intensifier leur frappes contre le flot d’armements qui arrivent en Ukraine, et adresser une ultime injonction aux pays d’Europe d’arrêter leur intervention sous peine de se faire frapper eux-mêmes directement.
    Les États-Unis sont en train d’entraîner l’Europe dans leur guerre contre la Russie, sans se rendre compte que ce sera une guerre mondiale… mais le plan machiavélique des Américains c’est de pouvoir réussir si possible à détruire en même temps la Russie et l’Europe tout en ne perdant pas le moindre soldat américain…
    les autorités européennes actuelles sont tellement serviles, tellement compromises et achetées, dans de tels conflits d’intérêts avec les USA, qu’elles ne peuvent qu’obéir aveuglément comme on le constate chaque jour.
    Les Français bellicistes ne se rendent évidemment pas compte du piège dans lequel on les entraîne, vu que les Français ne s’intéressent plus à rien et ne comprennent plus rien après plus de 40 années de fabrique du crétin qui a très bien fonctionné..
    à titre personnel je souhaite donc vivement que le processus mortel dans lequel l’Europe s’engage, aille jusqu’à son terme… là où j’habite je serai à des milliers de kilomètres de la moindre radiation et je dois dire que, sans satisfaction particulière, je prendrai acte de façon positive que l’Europe est enfin arrivée à son terme et à l’endroit précis où sa stupidité et son allégeance aux Yankees la destinait : se retrouver dans les ruines fumantes de sa propre imbécillité.
    Quant aux Américains, j’ai la certitude que les Chinois et les Coréens du Nord sauront parfaitement faire ce qu’il y a à faire pour que l’hyper puissance soit vite ramenée à ce qu’elle n’aurait jamais dû cesser d’être : un territoire semi- désertique, peuplé simplement de quelques Indiens qui auront survécu à l’Apocalypse.

    • tow dit :

      « à titre personnel je souhaite… »
      C’est bien là tout le problème de vos analyses, elles ne sont que votre propre construction et non une réalité de faits

      • Guillotin dit :

        Citez-moi donc un seul fait ou une seule analyse qui ne correspond pas à la réalité !Je ne fais qu’une synthèse à partir des faits réels car les faits réels, vus d’un peu plus haut, ça donne une image d’ensemble qui est beaucoup plus visible que lorsqu’on a le nez simplement collé sur des vidéos de propagande de l’Ukraine, fabriquées en studio ou extraites de jeux vidéo !

    • joe dit :

      Non l’Europe n’est pas entraînée dans la guerre. personne n’est en guerre, il s’agit d’une Opération Spéciale… et l’UE y va comme un seul homme, les 27 pays. On ne suit personne, on accompagne. Sinon il faudrait penser à changer la posologie parce que mettre la corée du nord et la chine comme le remède suppose un surdosage de quelques molécules 🙂

    • Pravda dit :

      Donc pourquoi les russes sont ils assez cons pour rentrer dans le jeu US ?

  26. Sylvain dit :

    Si l otan voulait vraiment aider l Ukraine, elle essaierait de trouver une solution pour ramener la paix. Promettre des livraisons pour pouvoir faire des années de guerre, donc des années de guerre, pas sur que ça soit l avenir rêvé pour les civils ukrainiens

    • joe dit :

      Solution très rapide: les armées russes sortent d’Ukraine. Dans le cas contraire, l’Ukraine à le droit de se battre et de recevoir toutes l’aide nécessaire aussi longtemps que demander.

  27. Allobroge dit :

    C’est bien mais : qui paie ? Qui va payer et pour combien d’années ? L’Ukraine ne deviendra-t-elle pas elle aussi un marché captif des USA ?

  28. Bob dit :

    L’instabilité en Europe est du seul ressort des ruschistes qui mènent une guerre d’annexion et d’agression contre l’Ukraine. Le déclaratif du président russe est le même que lors de son discours le 24 février au 1er jour de la guerre, il menace les pays étrangers mais aucun autre signalement stratégique n’est fourni comme avec le niveau d’alerte des forces nuke qui sont déjà en état d’alerte. Il faut que tout change pour que rien ne change. La posture russe n’a pas changé contrairement au bloc occidental.
    Malgré l’échec de la manœuvre pour prendre Kyiv et déposer le gouvernement démocratique ukrainien, les russes ont réussi leur percée dans le Sud et ils sont sur la rive Ouest du Dniepr avec la prise de pont intact, grave déficience des brigades ukrainiennes. Il faut aussi noter le recul et la perte de secteur dans la steppe ukrainienne comme la prise du port de Berdiansk et du siège de Marioupol. Il est possible que le barrage roulant russe fasse son œuvre de dislocation du dispositif ukrainien et que le front ukrainien s’effondre dans le Donbass. L’infanterie légère n’est pas une solution comme le sont les brigades ukrainiennes. Les ukrainiens n’ont pas montré de capacité de contre-offensive car avec leur manque d’engins blindés mécanisés lourds, il est impossible de manœuvrer surtout sans supériorité aérienne et face aux marteaux de Thor russes. Les ukrainiens ne sont pas prêts de gagner au fort au fort à moins de recul russe de leur propre initiative. Les lignes logistiques russes sont proches de leur centre donc pas de souci de ce côté-là. Mais il y a toujours un risque de manque discipline dans les rangs russes comme avec les exactions sur les civils dans la banlieue Kyiv.
    L’Oncle Sam pense que les russes peuvent être vaincu militairement contrairement au début de la guerre avec leur pusillanimité initiale mais moindre que le couple franco-allemand. Il est temps de fournir des armements lourds aux défenseurs ukrainiens, la soldatesque ukrainienne a montré sa valeur combative et son sens du sacrifice pour défendre sa patrie et son intégrité. Mais cela n’est pas suffisant pour gagner la guerre et annihiler les forces russes avec leurs surnuméraires blindés et de bouches à canon. Le complexe militaro-industriel du bloc occidental devra tourner à plein régime pour fournir en matériel les ukrainiens dans le Donbass et la steppe sans parler de la logistique. L’US est déjà en rang mais le couple franco-allemand non. Même l’Europe de l’Est fournit ce qu’ils ont comme matériels lourds comme les polono-baltes associés aux tchécoslovaques et même les neutres suédois et finlandais. Les traîtres hongrois et la veulerie bulgare ne changent la donne. Il ne manque plus que l’industrie allemande se mette en ordre de bataille car la France ne fera pas grand-chose mise à part cirer les pompes et appeler les russes pour le business as usual. Les ukrainiens ont besoins de matériel standardisé en grande quantité, rustique, fiable et facile d’utilisation, pas sûr que les seuls ATGM et MANPADS ne soient suffisants pour abattre du russes, ni les fonds de tiroir européens avec leur manque de pièce détaché et de la diversité des engins qui nuisent à l’efficacité des armées ukrainiennes.

  29. Slil dit :

    l’OTAN donc les états Unis veulent nous faire rentre de toutes forces dans ce conflit et ainsi redonner une raison d’exister a l’OTAN

  30. Lotharingie dit :

    « ……………………….la directrice de la chaîne d’information en continu Russia Today, financé par l’Etat russe, s’est exprimée sur le média.

    « Connaissant notre leader Vladimir Vladimirovitch Poutine, l’idée que tout se termine par une attaque nucléaire me semble plus probable que tout autre scénario », a affirmé Margarita Simonyan.

    « Soit nous perdons en Ukraine, soit la troisième guerre mondiale commence », met-elle en garde………….. »
    .
    https://www.lesoir.be/439104/article/2022-04-29/une-journaliste-russe-met-en-garde-soit-nous-perdons-en-ukraine-soit-la

  31. sentinelle dit :

    Pour parler franchement je compatis aux souffrances des ukrainiens mais contrairement à beaucoup je pense que ce sont les USA qui ont poussé à la réaction de Poutine par une politique constamment agressive en intégrant le plus de pays dans l’OTAN . Un géopoliitologue a eu cette phrase juste, l’intégration de l’Ukraine dans l’OTAN est possible mais pas souhaitable. Il faut trouver une sortie rapide à ce conflit mais vous voyez clairement que les anglo-saxons poussent à la guerre également pour des raisons de politique intérieure. On vient de nous la mettre profond avec les sous-marins et autres contrats et maintenant vous voulez risquer la vie de vos enfants et petits enfants pour quelques milliers d’ukrainiens , on est pas dans un jeu video. Les US sont prêts à faire tuer des centaines de millions d’humains pour rester la 1ère puissance ne tombons pas dans ce piège . Il faut « imposer » la paix en Ukraine pour nous.

    • joe dit :

      En résumé: non. L’Ukraine et un pays souverain et à le droit et le devoir de se battre contre un envahisseur qui est la russie pas les US ou l’UE.

      • Guillotin dit :

        @Joe : vous faites encore la démonstration de votre raisonnement très simpliste, binaire, dépourvu de la moindre référence historique et de la moindre subtilité… où étiez-vous pendant les 10 années durant lesquelles la population russophone du Donbass a subi des vexations, des humiliations, de pire en pire jusqu’à la tentative d’extermination ? Que disiez-vous contre les méfaits multiples des milices néonazies qui pullulent en Ukraine ? Que disiez-vous contre la corruption endémique du pouvoir ukrainien par les hommes d’affaires américains dont le propre fils de Joe Biden, toxicomane notoire ? Que disiez-vous lors de la tentative de putsch de Maidan sponsorisé par la CIA ?que disiez-vous pendant les multiples cérémonies de réhabilitation de Stépan Bandera, collaborateur notoire des nazis pendant la seconde guerre mondiale, et responsable de plusieurs opérations des plus sordides de la Shoah ? vous croyez que les Russes allaient laisser passer cela sans rien dire, eux qui ont eu 20 millions de morts? Et où étiez-vous lorsque l’OTAN bombardait la Serbie en toute illégalité par rapport à l’ONU ? Et que commentiez vous lorsque pendant des années dès la chute de l’URSS, Poutine notamment tendait la main à l’Occident et ne recevait en retour que mépris, ignorance, moquerie, condescendance pendant que les USA s’installaient très largement, avec armes et bagages (surtout les armes, d’ailleurs), dans tous les anciens pays de l’Est? vous pensez que les Russes ont la même mollesse que le peuple français qui accepte tout pendant des dizaines et des dizaines et des dizaines d’années sans jamais réagir ? Eh bien vous allez apprendre que vous vous trompez et lorsque l’on a provoqué les Russes jusqu’à un certain point, effectivement ils ne s’arrêteront plus… la stupidité occidentale sous la férule américaine nous amène directement à une troisième guerre mondiale et vous pouvez vous préparer à revoir des Stalingrad un peu partout en europe

    • Pravda dit :

      Rester la 1ère puissance ? Ils sont à peine 3ème, loin derrière les USA et la Chine. Et le combat ne se fait pas contre la Russie, mais pour défendre l’Ukraine de Poutine.

  32. Lotharingie dit :

    « …………………..La France condamne les « frappes indiscriminées » qui ont visé Kiev durant la visite du chef de l’ONU Antonio Guterres.

    Sur son compte Twitter, le ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian a ainsi exprimé, vendredi 29 avril, sa « pleine solidarité avec le peuple ukrainien, ainsi qu’avec Antonio Guterres et Kiril Petkov [le Premier ministre bulgare] qui se trouvaient à proximité »……………….. »
    .
    https://www.francetvinfo.fr/monde/europe/manifestations-en-ukraine/direct-guerre-en-ukraine-au-moins-dix-personnes-blessees-dans-les-bombardements-qui-ont-vise-kiev_5109103.html

  33. Félix GARCIA dit :

    Congress passes bill to loan U.S. military equipment to Ukraine and allies
    https://www.defensenews.com/congress/2022/04/28/congress-passes-bill-to-loan-us-military-equipment-to-ukraine-and-allies/

  34. cc dit :

    Posons nous les bonnes questions, cela fait 8 ans que la France et l’Allemagne s’étaient engagées à faire respecter les accords de Minsk. Question 1 pourquoi ne parlent-on pas des raisons qui font que de cet aspect la parole n’a pas été tenue?
    La crise économique de 2007 n’ jamais été réellement résolue, nous vivons « à crédits » avec des artefacts économiques depuis lors, en automne 2019 (juste avant la crise sanitaire), beaucoup d’expert sentaient déjà de sérieuses tensions économiques, puis la cirse sanitaire est venue. Le fait est que l’inflation que nous subissons actuellement est probablement le fruit de la recorrélation naturelle entre les ressources physiques et la virtualité du monde économique (changer son smartphone ou sa voiture tout les ans n’est pas viable), et mêmes si les états en parlent peu, ils en sont conscients, c’est ce qui explique les tensions actuelles… D’où la question 2:
    Question 2: pourquoi le conflit Ukrainien tendrait à devenir un conflit beaucoup plus large ? Je vous laisse tirer vos propres conclusions. Quoi qu’il en soit la vrai question à se poser en tant que citoyen est : faisons nous confiance à nos dirigeant pour décider de l’engagement ou pas dans un conflit avec la Russie, car à terme c’est bien de cela dont il s’agira ? L’Otan a-t-il légitimité à montrer la meilleure voie possible pour le bien de l’humanité ? Pourquoi l’Europe s’est-elle octroyée une mission qui n’est pas la sienne, à savoir de fournir des armes, acte qui fera de nous à terme un pays belligérant ? L’UE fabrique ses propres champ d’action, sans qu’à aucun moment le citoyen Européen soit consulté.

    • joe dit :

      Tiens un nouveau troll pro-ruse qui reprend mot pour mot les mêmes commentaires que les autres… Poutine est le seul responsable de cette guerre. La russie avait signé un traité en 1991 confirmant la souveraineté de l’Ukraine (inclus le Donbass et la crimée) contre la remise des armes nucléaires… personne ne menace d’envahir la russie qui possède 6000 têtes.. c’est une hérésie. Poutine veut simplement combattre la démocratie qui se rapproche. La démocratie est un poison pour une dictature.

  35. Félix GARCIA dit :

    Illia Ponomarenko @IAPonomarenko
    So!
    Poland sends to Ukraine over 200 T-72 tanks (prolly T-72A and T-72M1) several dozen IFVs (BMP-1s?), BM-21 Grads, 2S1 Gvozdika, WB Electronics UAVs, and air-to-air missiles for MiG-29s and Su-27s.
    In fact, it has donated at least 25% of its 808-strong total tank arsenal.
    https://twitter.com/IAPonomarenko/status/1519992989057261568?cxt=HHwWgIC93b_kjJgqAAAA
    Selon cette source :
    Polska przekazała Ukrainie ponad 200 czołgów. To niejedyne wsparcie
    https://polskieradio24.pl/5/1223/Artykul/2948125,Polska-przekazala-Ukrainie-ponad-200-czolgow-To-niejedyne-wsparcie

    Quelqu’un pour confirmer ?

  36. vrai_chasseur dit :

    Une guerre qui dure des années, nécessite des moyens militaires qui durent des années.
    Mais surtout, elle nécessite une nation et des institutions derrière, qui durent également des années.

    Pour l’Ukraine, qu’on le souhaite ou pas, l’adossement aux occidentaux offre une perspective de durabilité sur le moyen terme. Y compris avec des institutions qui fonctionnent en exil (ce schéma lui a déjà été proposé) et des moyens militaires de plus en plus sophistiqués fournis sur simple demande. Le peuple ukrainien va souffrir, mais va le faire.

    Pour la Russie, quel est l’horizon de durabilité ?
    Il est factuellement flou, car fondé sur des critères sans lendemain :
    Ses institutions ‘systémiques’ sont réduites à un seul homme qui tient tout, sans dauphin déclaré. En cas de disparition de Poutine, qui gouverne ? la Douma, le directorat du FSB, l’armée russe, un concile des 89 gouverneurs des états, oblasts et provinces de la fédération de Russie, les oligarques ? Poutine ayant pris un soin maniaque de diviser pour mieux régner, comment empêcher le chaos institutionnel dans ce grand corps possédant autant de membres sans pouvoir réel, si on le prive de son unique tête ?
    L’industrie russe n’est pas autonome. Elle ne peut durablement soutenir l’économie russe sans être elle-même soutenue par l’industrie occidentale. Les sanctions vont la priver à petit feu de ce soutien occidental. Un exemple emblématique parmi des centaines : pour qu’un chasseur Sukhoi Su-57 sorte de l’usine en état de vol, il faut que 17 machines-outils majeures d’origine occidentale aient fonctionné correctement tout au long de la chaine de production. Sans parler des puces électroniques … Et l’économie russe ne peut pas compter non plus sur la résilience des revenus pétrogaziers : l’UE, plus gros client, s’en va lentement mais sûrement, même si les sanctions sont levées un jour.
    Si la guerre dure des années, 3 scenarii se profilent pour le devenir de la Russie (cette prospective n’engage que moi) :
    1) la « Corée-du-Nord-isation » de la Russie,
    2) le « reboot tsariste », avec un nouveau tsar qui remplace Poutine,
    3) Le divorce interne entre membres de la Fédération de Russie.

    Le scenario 1 est la résultante directe de l’isolement sur la scène internationale et des sanctions économiques : le royaume tsariste devient ermite comme la Corée du Nord, avec un dirigeant enfermé dans son autocratisme, qui se met en scène avec ses missiles ‘extraordinaires’ dans une propagande auto-satisfaite et complètement hors de toute réalité. Le parallèle est frappant parce que c’est déjà en partie le cas. La survie économique passera par le contournement laborieux des sanctions, ce qui le rendra à terme, comme la Corée du Nord l’est aujourd’hui, vassal économique de la Chine.

    Le scenario 2 voit la prise de pouvoir par un opposant (un Navalny, ou autre). La Russie et son peuple ayant une culture fondamentalement « impériale » profondément ancrée, a besoin d’un aigle à sa tête : le nouveau dirigeant est tsar ou n’est pas. Il est donc tsar. Reste à savoir ce qu’il fait de son empire amoindri sur la scène internationale.

    Le scenario 3 est la fin de l’empire fédéral russe. Non pas l’éclatement sanglant de l’empire russe tel qu’ont pu éclater les empire ottoman ou austro-hongrois, par exemple. Mais plutôt un « divorce à l’amiable » entre membres de la Fédération de Russie. Entre d’une part la partie asiate de la Russie, qui va délaisser la Russie européenne ‘blanche’ et se tourner résolument vers l’Asie-Pacifique et ses promesses meilleures de développement économique. Et d’autre part un divorce interne à la partie Russie européenne elle-même, dont certains états, oblasts ou provinces, vont chercher à se détacher gentiment de la mainmise politique des 2 villes états que sont Moscou et St Petersbourg. C’est plus un scenario façon divorce à la latino-américaine, entre l’Espagne et ses anciennes colonies d’Amérique Latine : on continue à se tutoyer et à parler la même langue, mais chacun vit sa vie. Le Tatarstan par exemple a établi de longue date une représentation diplomatique discrète en France, et c’est lui qui a le plus gros gisement pétrogazier de la Russie. On ne sait jamais.

  37. joe dit :

    Très bonne analyse. Ca nous change des « poutine est trop fort avec la corée du nord et la chine qui vont détruire les USA! » 🙂

  38. Z comme Z dit :

    Tout ça me rappelle l’époque où on livrait des armes aux Talibans afghans contre les Soviétiques.
    Armes qui se sont retournées plus tard contre les donateurs.
    .
    On ne sait pas quelle sera la situation en Ukraine dans quelques années : pas loin de là, au sud et à l’est de la petite Mer Noire, il y a de nombreux conflits latents.
    .
    Nous serions bien inspirés de ne pas trop suivre les Ricains, dans cette affaire comme dans beaucoup d’autres.
    .
    Malheureusement les Young Leaders qui nous gouvernent (et qui ne pensent qu’à leur carrière) sont incapables de ne pas suivre.