Pour remplacer ses vieux hélicoptères d’attaque Mil Mi-24, la Pologne se tourne vers les États-Unis

En 2014, le ministère polonais de la Défense lança le programme Kruk [« corbeau » en français] afin de moderniser la composante aéromobile de ses forces terrestres, celle-ci reposant notamment sur 28 hélicoptères d’attaque Mil Mi-24D/W « Hind », hérités de la période soviétique.

Pendant un temps, l’idée de moderniser ces derniers fut envisagée. Seulement, étant donné leur ancienneté et la dégradation des relations avec la Russie, Varsovie décida finalement de se procurer 32 appareils neufs. Restait alors à définir les modalités de cette acquisition… et à trouver des marges de manoeuvres budgétaires.

Après quelques retards [en partie dus à la pandémie de covid-19], Varsovie a donc opté pour un appel d’offres en décembre 2020, avec l’objectif de remplacer les Mi-24 à partir de 2026. Cinq industriels étaient alors pressentis pour y prendre part : Boeing [AH-64E Guardian], Bell [AH-1Z Viper], Airbus Helicopters [Tigre], Leonardo [AW249] et Turkish Aerospace Industries [T129 Atak].

On en était là quand, après un déplacement à Washington, le 21 avril, le ministre polonais de la Défense, Mariusz Błaszczak, a fait savoir que les deux solutions européennes ainsi que celle proposées par la Turquie avaient été écartées.  »

« Nous avons deux offres sur la table concernant les hélicoptères de combat, celle de Boeing et celle de Bell. Nous sélectionnerons l’offre la plus favorable. Nous voulons que ces appareils soient acquis par les forces armées polonaises dès que possible », a en effet annoncé M. Błaszczak, via un communiqué publié par ses services, le 22 avril.

A priori, l’AH-64E Guardian part favori dans la mesure où, au-delà des capacités intrinsèques [et indiscutables] de son appareil, Boeing a déjà conclu toute une série d’accords avec plusieurs filiales du groupe polonais d’armement Polska Grupa Zbrojeniowa [PGZ]. En outre, le constructeur américain peut faire valoir que le choix de son hélicoptère renforcera l’interopérabilité des forces polonaises avec celles d’autres pays de l’Otan [et en particulier celles des États-Unis et du Royaume-Uni] qui en sont déjà dotées.

De son côté, Bell pourrait lier l’achat de l’AH-1Z Viper à celui d’hélicoptères de transport UH-1Y Venom, sachant que les forces polonaises auront besoin, à un moment ou un autre, de remplacer leur PZL W-3 Sokół. Les deux hélicoptères ont 85% de composants communs, ce qui permet de réduire les coûts de logistique et de maintenance.

Cela étant, le remplacement des Mi-24 est désormais devenu une priorité, comme l’a laissé entendre M. Błaszczak. Et il n’est pas impossible que Varsovie commande ultérieurement plus d’hélicoptères d’attaque que prévu, les besoins des forces polonaises ayant été évalué à une centaine d’appareils.

Photo : Ministère polonais de la Défense

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

144 contributions

  1. Yallingup dit :

    Sans blagues ? Très surprenant !

    • iBug dit :

      Quand on observe aussi peu de volonté des allemands et des français à livrer des armes à l’Ukraine (j’ai failli tomber de ma chaise tant j’ai été surpris par la volonté de macron à livrer des CAESARS à l’Ukraine) on peut facilement comprendre que certaines pays se tournent vers les EU pour s’équiper. Les EU sont le pays qui fournit le plus d’armes à l’Ukraine à l’heure actuelle, je crois que la Pologne arrive en 2ème position avec un total de 1,6mds d’€. Petite déduction assez simple pour vous, si la Russie attaque la Pologne demain qui apportera l’aide dont la Pologne aura besoin ? L’Allemagne ? la France ? Les Etats Unis ?
      pas la peine de réfléchir bien longtemps… l’Allemagne et la France (qui devient vassal de l’Allemagne depuis Sarkozy) n’ont pas les mêmes intérêts stratégiques que le Pologne. l’Allemagne voulait donner l’Ukraine à Poutine pour garder de bonnes relations commerciales avec la Russie. Pourquoi elle ne ferait pas autant avec les pays baltes ou avec la Pologne ?
      En achetant américain la Pologne pourra recevoir/acheter des F-16, des Apaches, des Abrams, des missiles patriots, systèmes himars… qu’elle pourra utiliser immédiatement sans formation préalable du personnel…
      autre info, la Pologne vient d’acheter des missiles CAMM de MBDA (européens) pour son programme AA moyenne portée (appelé NAREW). à terme on parle d’au moins 23 batterie et environ 1500-2000 missiles le programme pourrait coûter 10mds d€

      • Math dit :

        Le grand plan des USA fusionnant la Pologne et l’Ukraine n’a jamais inclus la France et l’Allemagne. Peut-être faut-il y voir les traces de réticences actuelles à payer pour une aventure avant tout anglo-saxonne. Nous aurons déjà une facture de gaz plus élevé. Il y aura en plus un état tampons monté de toute pièce par Zelenski et les polonais avec un ensemble de 100 millions d’habitants à nos frontières. Macron se rend compte qu’il s’est mis à dos la Pologne pour rien sur fond de revendications LGBT absurdes. Et qu’il s’est fait rouler dans la farine sur toute la ligne. L’UE telle que nous l’avons connue est morte. Un nouvel ordre s’établit. Nous ne le créons pas et ne la façonnons pas. Il ne va pas nécessairement aider à donner du fruit à 50 ans d’efforts diplomatiques. En un mot comme en cent, la France et l’Allemagne auront été roulés sur toute la ligne. L’Allemagne par son 180 degrés, la France par la destruction de ce qu’elle s’échine à bâtir. Ce qui se passe n’est pas beau du tout. Mais le pire de tout est que le quai d’Orsay soit à la ramasse. Pourtant, les documentalistes de la CIA nous annoncent leur scénario depuis des années. Ce n’est plus possible. Il n’y a pas de pause dans les attaques US. Doit-on continuer à jouer le jeu? Mais au fait, de quel jeu s’agit-il?

        • Stoltenberg dit :

          La France et l’Allemagne ont refusé en 2014 d’inclure les USA dans le format dit « de Normandie » concernant la crise en Ukraine. La résolution de cette crise a donc été confiée uniquement aux puissances européennes et les US ont accepté cela dans le cadre de leur politique d’orientation vers l’Océan pacifique lancée sous Obama. Cependant, les accords obtenus avec la médiation franco-allemande n’ont pas pu mener à une solution durable. Ils ont été rédigés d’une manière suffisamment ambiguë que les conditions étaient interprétées de 2 manières différentes par les 2 belligérants. Leur signature a été bien sûr présentée comme étant un succès énorme et « une paix pour notre époque » mais le problème n’a pas été résolu. Le rôle d’une hégémonie, au statut de laquelle aspirait le « couple franco-allemand », c’est avant tout d’être capable de garantir une stabilité dans sa zone d’intérêt. Tout d’abord par la négociation, puis par l’intimidation et ensuite par la force (militaire, économique, politique…). C’est cette stabilité qui donne un sentiment de sécurité aux autres acteurs et leur permet de construire un cadre de développement économique tout en acceptant le statut de l’hégémone. Donc l’échec du format de Normandie n’est pas juste un échec d’éviter la guerre, c’était aussi et surtout un échec de l’ambition du couple franco-allemand à devenir le garant de stabilité et de prospérité en Europe. Que l’on le veuille ou non, c’est la manière dont cette situation est vue par d’autres capitales européennes et mondiales. Donc je pense qu’entre une Allemagne trop dépendante de la Russie et une France qui refusait jusqu’au bout de croire qu’une attaque allait avoir lieu (pareil que dans les Ardennes), les US ont décidé de s’appuyer sur la Pologne et ses alliés régionaux pour acter ce qu’ils considèrent probablement comme étant l’une des dernières étapes de la destruction de l’URSS (dont l’héritage a été repris par la Fédération russe). Les Allemands et les Français tentent de sauver leur situation en essayant d’entamer des négociations entre les 2 belligérants pour obtenir un accord mais celui-ci est impossible car les 2 pays jouent le tout pour le tout dans cette guerre – l’Ukraine son indépendance et son identité nationale et la Russie, en proie aux problèmes économiques et sociaux très sérieux, son existence en tant que puissance, voire en tant que pays.
          Voici comment la situation se présente, je vais peut-être poster cela également en tant que commentaire à part.

        • fab le vrai dit :

          le plan de fusion Pologne/Ukraine… ça fait quelques semaines que je lis cette connerie dans les contributions… curieux de savoir si ça sort du même tonneau que la promesse de non extension de l’OTAN, les puces 5G dans les vaccins, etc etc…

        • joe dit :

          «  »Mais au fait, de quel jeu s’agit-il? »… Vraiment ? Celui des troll qui balancent tout et n’importe quoi. La seule fusion qui était annoncée par Vlad le Sanglant était celle de l’Ukraine à la Russie (documenté avec vidéo et 40 pages de sa main, pas un blog de complotiste…).
          La guerre c’est le désordre donc l’inflation. Cela ne dure qu’un temps. Nous survivrons a une ou deux années d’ajustement mondial à la nouvelle donne énergétique… La russie on en reparle dès que les appros se stabilisent et qu’elle sera obligée de vendre au rabais à la Chine et à l’Inde… je préfère à 200% vivre en Europe plutôt qu’en russie ou Chine 🙂

    • Twouan dit :

      Perso, je n’en prendrai aucun. L’helicoptere d’assault c’est du passe. Ca rends toujours service c’est sur mais a quel prix/risque.
      Le trio drone fantassin missile fait presque aussi bien pour bien moins cher.

      • Pour info dit :

        @ Twouan
        Il faut rester très humbles dans nos commentaires sur la guerre en Ukraine et sutout sur l’efficacité tant vantée depuis l’opération Harmattan de 2011 en Libye sur le vol tactique d’hélicoptères, qui serait une martingale.
        https://twitter.com/Nmsis_Trinity/status/1517855379048304640

        Deux simples rappels:
        1/nos hélicoptères français n’ont pas une telle capacité d’emport de leurres;

        2/la dernière fois que l’on s’est retrouvé sur un théâtre avec une DSA SAM hyperactive, il me semble que précisément… on a préféré ne pas utiliser les hélicos!

        Une mise à 5 milliards sur le standard III du Tigre, c’est purement militaire ou il y a une autre raisaon ?

        • Twouan dit :

          On est d’accord.
          La raison c’est je pense qu’il est juste difficile de changer une organisation.
          Il ne suffit pas de detruire, il faut penser la suite. La, il y a surement des pilotes un peu partout qui n’ont pas envie d etre celui qui a detruit leurs reves. C’est humain.

        • joe dit :

          Les hélicoptères d’assaut font partie des matériels stratégiques. Les 5 milliards ne servent pas seulement à mettre à de nouveaux standards mais aussi à financer les bureaux d’études qui planchent par exemple sur des modèles « autonomes », des drones à voilure tournante. On voit que même les russes ne se déplacent qu’une véhicule blindés et ne s’éloignent guère. Au vue des destructions réalisées par les binômes drones + artillerie ou drones armés/kamikaze, on peut très bien imaginer les prochaines guerres basées massivement sur des milliers de drones et uniquement des fantassins qui prennent le contrôle… des ruines 🙂

      • Thierry dit :

        Dans certains domaines les drones ne peuvent remplacer les hélicos, quand il s’agit de transporter des troupes d’assault en plus de les soutenir depuis les airs, et je pense qu’à panacher drones et hélicos d’assault on améliore les chances contre un adversaire qui dispose de défense spécialisé anti-drone ou anti-hélicos/avions, mais rarement les deux à la fois au même endroit.

        on voit en Ukraine que les drone et hélicos d’assaut russe ont souffert de pertes énorme autant l’un que l’autre du fait de la suprématie aérienne ukrainienne

        En revanche les ukrainien ont avec de gros résultats utilisés des drones contre les chars et aussi des hélicos comme ce raid probable non confirmé officiellement de deux hélicos MI-24 contre un dépôt de pétrole à Belgorod sur le territoire russe, pas sur qu’un drone ait pu passer en faisant du suivi de terrain de nuit à basse altitude sans être détecté.

        • Twouan dit :

          Quand je parle d’assault, je pense Tigre. Les autres helicopteres ont encore leurs raisons d etre, ils sont « pratiques ».
          Les tb2/predator… font du tres bon appuis feu quand on a la maitrise du ciel. Les quadricopter militariser font du tres bon recalage artillerie. Un helicoptere fait la meme chose n fois moins longtemps (il vient de plus loin, m fois plus cher. L’helicoptere est plus cher que le missile qui le detruit, le drone est moins cher…

          Le raid sur Belgorod, c’est le chant du signe. C’est magique mais lamoulesque et surtout c’est une utilisation sparadra.
          En France, on a des missiles MDCN pour cela. Et on devrait aussi avoir des missiles MDCT pour pouvoir les deployer plus discretement. Quitte a ce que la portee/charge soit un poil plus faible pour que le lanceur se fonde dans l’environment.

          • Félix GARCIA dit :

            « C’est magique mais lamoulesque et surtout c’est une utilisation sparadra. »
            Joli sens de la formule !

  2. Félix GARCIA dit :

    Ça devient du sérieux le terrestre et l’aéroterrestre polonais …
    Avec les allemands, ça va faire un binôme solide.
    On parie que ce sera « le coeur » de la « force européenne projetable » ?

    • JC dit :

      Tout à fait, Félix !

    • Charcot84 dit :

      ..pour l’allemagne, je suis plus dubitatif. Sa valeur combattante me semble très basse, elle a certes décidé d’augmenter son budget défense de manière importante, mais  » ils » partent de loin. Avant que cela se traduise par une réalité tangible…les russes seront à berlin pour la deuxième fois ! (bon, l’OTAN est là pour veiller au grain surtout depuis que la luftwaffe achète du F35). Les polonais sont nettement plus motivés, leur valeur combattive basée sur une haine des russes les rendent redoutables à mon avis.

      • Félix GARCIA dit :

        En effet.
        Ce n’est probablement pas pour rien que nombreux sont les européens qui « s’agglutinent » autour de la France pour « monter en gamme » en ce moment, notamment avec « TAKUBA ».
        Et à présent, même si ce n’est qu’indirectement, j’imagine que les « RETEX » de la guerre en Ukraine sont nombreux.
        Quand on voit la qualité de la formation des ukrainiens (que tempèrent certains témoignages, comme celui récent [et passionnant] de « Wali le sniper » sur BFM), on est en droit de se dire que les américains sont capables de structurer des forces vraiment aptes à la guerre moderne.
        Donc, il est probable que l’Allemagne et la Pologne des prochaines années formeront un « binôme massif ».

        C’est peut-être une erreur de ma part, mais c’est pour cela que je crois qu’il faut « les laisser », et « jouer notre partition » dans le Sud (en laissant tomber le MGCS, le SCAF européen, l’EuroMALE … mais pas Airbus [malgré Tom ENDERS etc …], MBDA, et les autres réussites multinationales …).

      • tankaboum dit :

        Si vous voulez comprendre l’hyper activité polonaise dans le conflict ukrainien, faut remonter assez loin avec des folies de grandeur bien douchées… Réunir la Biélorussie, La Lituanie, et et et… l’Ukraine. En prenant l’ascendant bien sur.
        https://fr.wikipedia.org/wiki/F%C3%A9d%C3%A9ration_Mi%C4%99dzymorze

        • Félix GARCIA dit :

          Gourmand le deuxième plan, mais le premier fait sens d’un point de vue géographique.

        • vachefolle dit :

          Ben voyons, on va nous sortir les envies d’expansion polonaise…
          Pour le Belarus, il suffit d’attendre que la prochaine révolution de couleur fasse tomber leur dictateur.
          Les peuples ont pris l’habitude de les faire tomber.
          Aprés on pourra refaire rebelote: intervention Russe, support de l’OTAN, séparation du Bélarus
          C’est le programme pour 2030

        • iBug dit :

          N’importe quoi. Il n’y a rien de cela dans l’hyper activité et/ou folie des grandeurs comme vous le dites. Les 2 nations sont proches et ont un ennemi commun, la Russie impérialiste qui veut mettre tous les pays voisins sous sa botte. Forcément ça rapproche. Il n’y a aucune volonté politique ou populaire de soumettre l’Ukraine ou un autre Etat. Juste des intérêts communs. C’est drôle comment les trolls essaient de projeter les fantasmes russes sur les autres

          • tankaboum dit :

            La version wiki est très édulcorée par rapport aux ambitions de l’époque et clairement comme beaucoup de pays Européens , il fallait bouffer l’autre d’une manière ou d’une autre.

        • joe dit :

          LOL.. Et maintenant la Russie DOIT attaquer la Pologne parce qu’elle est devenue une nation expansionniste… comme l’était la Finlande en 1939 (4 millions d’habitants contre 180 millions de russes)… J’attends avec impatience les « révélations » sur le Vatican attaquant la Turquie pour fusionner avec la Géorgie 🙂

      • Félix GARCIA dit :

        À ce propos, les H160 de l’ALAT et de la Marine auront-ils la capacité d’emporter et de mettre en œuvre des paniers de roquettes ?

        • Math dit :

          Ouaip… Et cet ensemble fera partie de l’UE… ben voyons. Il lui diront d’aller se faire voir. La passe d’arme sur les fonds européens, les revendications LGBT puis les achats d’armes US nous montrent tous clairement que la France et l’Allemagne sont les dindons de cette farce. Les USA nous ont roulé. Les allemands n’ont rien compris à cette affaire et nous, on est les rois des c…s.
          La tâche est immense et bien mal engagée. Le Pen, ce sera compliqué pour y arriver. Elle va devoir s’ouvrir si elle veut faire passer nos messages et avoir confiance en la France. Macron… il devra quitter cette mentalité de banquier d’affaire et devenir président de la France plutôt que président du vent s’il veut avoir la moindre prise sur les choses. Il veut tenir plusieurs rôles à la fois et est mauvais dans le rôle de leader européen et président français. Sa piste de sortie reste une bonne entente avec la BCE pour que l’inflation vienne réparer les dettes accumulés et lui permette de reindustrialiser.

          • joe dit :

            On sait que l’on à affaire à un troll pro-russe car ils ne peuvent s’empêcher d’associer Europe + LGBT… J’ai beau regarder avec attention partout ou je me déplace, à part pendant la gaypride, je ne vois rien de ce dont les lobotomisés du Kremlin ne cessent de nous servir… Comme si répéter en boucle « les ukrainiens sont des nazis » suffisait pour qu’ils le deviennent… 🙂

        • Tiger dit :

          oui, notamment les tant attendues roquettes à précision métrique.

          • Félix GARCIA dit :

            « notamment les tant attendues roquettes à précision métrique »
            Merci à vous, c’est précisément ce qui m’intéressait !
            🙂

        • Alatmen dit :

          @ Félix GARCIA
          Sur les maquettes, oui c’est prévu.
          https://www.aerobuzz.fr/breves-defense/le-h160m-sous-luniforme/

          • Félix GARCIA dit :

            Bien, ça aurait été « du gâchis » de ne pas avoir cette capacité.

    • iBug dit :

      le plan de modernisation technique de l ‘Armée polonaise prévoit un budget de l’ordre de 130mds d’€ pour les années 2020 à 2035 pour l’achat d’équipement et amélioration des infrastructures. ce qui est un chiffre faramineux pour un économie « moyenne » comme celle de la Pologne.
      les autres sujets abordés par le Premier ministre aux Etats-Unis étaient l’achat de nouvelles batteries patriots (2 déjà commandées en 2018), nouvelles batteries HIMARS, des nouveaux avions de combat, (certainement pour remplacer les MIG29 qui ont du être transmis en partie à l’Ukraine) on parles de F16 (qui seraient disponibles plus rapidement) ou F35, des drones Reapers.
      Ces achats sont assez urgents, sachant que la Pologne a déjà bien vidé ses stocks d’équipements à la faveur de l’Ukraine. on parle d’un montant de 1,6mds €. les infos ne fuitent plus en ce moment mais j’ai entendu que des Mig auraient dejà été livrés, 100 voir 200 T-72, artillerie BM-21, peut être des Mi-24…
      Concernant l’achat d’hélicos l’AH-64 est certainement le meilleur choix, car il sera continuellement amélioré, il a été construit à plus d’exemplaires (dont plus abouti) et développé pour coopérer avec les Abrams sur le champ de bataille alors que les AH-1Z arrivent en fin de vie et ne seront plus modernisés. Cela dit l’AH-1Z d’occasion pourrait être livré plus rapidement car il commence a être progressivement retiré du service aux Etats Unis.

      • Félix GARCIA dit :

        « 100 voir 200 T-72 »
        Tout de même …

      • fab le vrai dit :

        Personnellement, je relativiserais ce montant de 1,6 milliards que le gvt polonais avance pour évaluer le montant de son aide… ils ont du oublier l’amortissement du matos sur plusieurs décennies..

        Pour ce qui concerne les achats d’armes/systêmes d’armes US, beaucoup sont annoncés depuis longtemps, en particulier les F-35 et les hélicos patmar, forces spé et sauvetage en mer… mais quasiment rien n’est en fonction dans l’armée polonaise… L’insuffisance des heures de vol des pilotes polonais de F-16 basés à Poznan a été pointé du doigt. A priori les M-29 basés à l’Est volent encore moins. l’exercice ZYMA 2020 a mis en évidence les faiblesses structurelles de la défense polonaise face à une tentative d’invasion par l’Est…

        Ils ont donc des trous capacitaires à combler et commettent – à mon sens – l’erreur de vouloir accumuler un ensemble de matériels sans véritablement de doctrine d’emploi.. d’ailleurs on voit bien que le raisonnement flotte…

        aprés avoir annoncé l’achat de 250 Abrams (été 2021), on parle aussi aujourd’hui de prendre des challenger II english pour fourguer des t_72 à l’Ukraine + des achats de blindés US d’occasion MRAP Cougar (nov 2021)… De même aprés avoir annoncé l’achat de F-35, on sent arriver des F-16 pour remplacer les Mig-29 (peut-être pour rentabiliser la mise à jour des 600 F-16 US annoncée récemment pour palier à la baisse voulue du nombre de f-35 dans les forces américaines)..

        L’achat US est quasiment une règle de fonctionnement. pourquoi pas? mais pour pour quel usage et quelle doctrine?? je n’ai pas encore eu de réponse claire depuis que la Pologne est gouverné par le parti PIS de Kaszinski…

        • iBug dit :

          Il y a des remarques pertinentes dans ce que vous dites. Les achats sont un peu trop souvent politisés, on écoute pas assez les besoins des militaires et la doctrine doit être améliorée. L’armée a été négligée pendant au moins 25 ans. Les choses changent doucement, matériel acquis est bon et en quantité intéressante. Pour info le gouvernement PO de l’opposition a investi 2-2,5mds d’€ en 5 ans dans l’armée et se permet de faire la morale aujourd’hui … C’est un peu juste non?

          • fab le vrai dit :

            merci pour vos remarques… Effectivement ça fait trés juste.

            A présent la donne a changé, et les polonais vont comprendre qu’on a passé la période d’insouciance. Il va falloir autre chose qu’une armée de caserne, même équipée dernier cri.

        • Stoltenberg dit :

          Le Challenger 2 est censé être déployé et opéré par des Britanniques en attendant la livraison des M1A2. C’est d’ailleurs plus ou moins le même principe que le déploiement des batteries Patriot en Slovaquie pour combler le trou créé par la livraison des S-300 en Ukraine. Sinon, j’ai l’impression que la Pologne est en train de constituer une véritable armée de haute intensité avec l’aide des US. Grâce à cela elle pourra devenir le garant de stabilité pour ses partenaires dans la région et je pense que c’est bien le but des US.

    • Meiji dit :

      Il faut dire qu’ils ont un voisin dont le dirigeant est plus proche d’Hitler que du Dalaï-Lama …
      D’ailleurs s’ils en ont quelques uns qui prennent la poussière l’Ukraine en aurait bien besoin.

    • phipat dit :

      un binome ? pas rancunier les Polonais

      • Félix GARCIA dit :

        Au travers des États-Unis, il semblerait qu’ils retrouvent là l’occasion d’être une grande puissance régionale, notamment « à la faveur » de la guerre en Ukraine.
        Leur accueil des réfugiés ukrainiens a énormément de poids.
        L’Ukraine et les pays baltes sont presque de fait dans le « giron polonais ».
        Ils sont face à la Biélorussie et face à l’enclave de Kaliningrad.
        Ils peuvent, avec les norvégiens, fermer la Baltique, et à tout le moins, la contrôler (gazoducs …).
        Si en plus, ils s’associent aux norvégiens pour se procurer des Gripen …

        Gros poids des polonais. Qui équilibre le poids de l’Allemagne au passage. Tout en pérennisant la place des américains.
        Tout cela vu dans un cadre plus OTAN et euro-atlantique que U.E.

    • mich dit :

      Ils veulent vraiment être projetés autrement que pour du maintien de la paix ?

      • Félix GARCIA dit :

        C’est pas pour rien que les danois sont dans TAKUBA (Maersk est un indice).
        Et maintenant qu’on va « diversifier nos approvisionnements », il y aura probablement quelques changements de doctrine …

    • Zagreb-Dillon dit :

      @feliz Ahahah ! Mais l’armée allemande ne peut rien projeter. Vous me faites rire avec vos affirmations sans fondement ; depuis le milieu des années 80 on nous vend la force de projection européene MAIS il n’y a jamais eu d’application réelle.
      Tous les soit disant reroupement militaires franco allemands not bu la tasse.
      Alors plutôt que de dire des fadaises, regardez le passé récent et convenez qu’une europe morcelée restera soumise à des intérêts militaires qu’elle ne maitrisera jamais.
      * Il suffit pour cela de voir de quels matériels s’équipent votre glorieuse armée européene : que du matériel en provenance de l’oncle Sam.
      CQFD.

      • Félix GARCIA dit :

        « votre glorieuse armée européene »
        ………..
        ……………..
        « Du calme ma fille ! Du calme ! En plus, ça ne veut rien dire ‘souquez les artémuses’ … »

        1 – Je ne suis pas un eurogaga
        2 – Encore moins une pom-pom girl de « l’Europe de la Défense »
        3 – Lisez l’article récent de notre hôte sur les Chinook.

      • joe dit :

        «  »que du matériel en provenance de l’oncle Sam ».. non pas que.. Il y a beaucoup de matériels Européens. Et ce n’est que justice que d’acheter aussi US. Ils protègent l’Europe depuis 70 ans à coup de dizaines de Milliards de $. Cela n’a pas empêché nombre de pays européens d’avoir des programmes commun sur des matériels dit stratégiques. Il suffit de trois pays européens pour qu’un budget complémentaire substantiel soit attribuer par l’UE.

    • Arioch dit :

      Pour l’instant l’armée allemande est juste à l’état d’effet d’annonce, il leur faudra des années avant de pouvoir aligner quelque chose de crédible.

  3. Sorensen dit :

    Ils vont acheter tout un ensemble de matériels Américains, en mettant la pression sur les relations Américano-Allemandes à la lumière du conflit Ukrainien.

    • Félix GARCIA dit :

      Exactement.
      Ils gagnent un rang de puissance régionale au travers des États-Unis tout en diminuant l’influence de l’Allemagne.
      Les américains doivent être aux anges …

    • blavan dit :

      J’ai soutenu que cette guerre en Ukraine a été fabriqué pour démolir l’UE. Cela m’a valu d’être traité de troll russe. Que faut-il encore aux naifs pour comprendre que ce triste conflit n’aura servi qu’a enrichir l’Oncle Sam et renvoyer l’UE à la dépendance. Le pire est à venir si Poutine décide in fine d’employer l’arme nucléaire tactique. Quand on voit que certains voudraient en plus qu’on accélère l’adhésion de l’Ukraine dans l’UE, là on touche le fond.

      • Twouan dit :

        Ouais sauf que ca a ete fabrique a Moscou et tout le monde est au courant.
        Le plan c’etait regarder ce sont tous des pleutres. Venez a moi avant que je vienne a vous.
        Poutine n’aime pas l’EU c’est un scoop?

      • joe dit :

        En quoi cela détruit l’UE? C’est l’inverse. A terme l’UE sera MOINS dépendante de la Russie, va considérablement renforcer sa défense à travers tous ces états membres, va probablement renforcer son flanc nord avec l’arrivée de la Finlande et de la Suède dans l’Otan, accueillera l’Ukraine dans l’UE ce qui est à la fois un coût et une superbe opportunité (ressources industrielles, agricoles énergétiques…) et des dizaines de milliards pour la reconstruction, sans compter le fait que la russie est définitivement hors jeu en tant que « 2d armée du monde » (LOL)…
        D’autre part, l’usage d’une arme nucléaire dites tactique ne changerai rien sur la situation désastreuse de l’armée russe et mettra définitivement la russie au banc des nations. Vlad le Sanglant a voulu cette guerre, il va devoir la gérer jusqu’au bout tout en sachant que les Bisounours se sont réveillés et ont aussi toute une panoplie d’armes en réserve________ Il n’y a qu’à voir les ‘suicides’ en chaîne des Oligarches qui ont émis des avis négatifs sur Poutine pour voir qu’il veut à tout prix survivre et garder le pouvoir… l’usage du nucléaire quelque soit ça forme serait la fin de sa dictature.

        • blavan dit :

          @Joe. Vos arguments géopolitiques et votre aveuglement me feraient sourire si cette tragédie fabriquée n’était pas si cruelle sous les bombes. De toute façon , je vous concède que Poutine est fini et j’espère qu’il ne déclenchera pas le feu nucléaire . Quand aux conséquences économiques pour l’UE, l’avenir nous départagera !!!!

  4. Gp83 dit :

    L’UE devrait mettre en place un bonus-malus pour inciter les pays européens à acheter européen. Il n’est pas concevable de recevoir des financements européens et de ne pas l’investir dans des entreprises européennes d’armement. Les US se gavent.

    • farragut dit :

      @Gp83
      Il faudrait commencer par annuler le « Buy American Act » érigé en « dogme » par la Commission Européenne, et modifier les « règles » pour les financements de la BITD européenne.
      Mais comme la « taxonomie » rejette les investissements financiers en matière de défense européenne sous prétexte de « non-durables », il faut bien que ce soient les fournisseurs américains qui en profitent, puisqu’eux ne sont pas soumis à ces directives européennes débiles…
      Mais comme la Commission n’est pas composée de dirigeants élus démocratiquement, elle n’a pas à satisfaire les intérêts des peuples européens en matière de sécurité, puis que ses décisions sont impunies, et les dirigeants impunis (cf. exemples d’un chancelier allemand Gerard Shroeder pantouflant chez Gasprom, ou pire d’un Manuel Barroso faisant fructifier son carnet d’adresses de Président de la Commission chez Goldman Sachs).
      Et comme il n’y a pas de Constitution Européenne imposant à ses dirigeants de protéger par serment l’Europe contre « tous ses ennemis, extérieurs et intérieurs », les Polonais préfèrent la Constitution des Etats Unis d’Amérique… CQFD.
      Apparemment, eux ont lu le bouquin de Richard A Clarke.
      Il ne reste plus à Macron qu’à se faire embaucher chez McKinsey après son deuxième mandat (pour prodiguer ses « conseils » à la CE), et nous saurons ce que vaut la crédibilité ou l’indépendance des soi-dirigeants européens…
      Pour les Polonais, autant se passer d’Angela ou de son fan(tôme), et dialoguer directement avec Biden, comme l’a compris Poutine… 😉

      https://centerforsecuritypolicy.org/protect-america-against-all-enemies-foreign-and-domestic-2/
      https://www.goodreads.com/book/show/88667.Against_All_Enemies

      • Félix GARCIA dit :

        Piquant et amusant !
        🙂

      • farragut dit :

        Correction: « soi-disant dirigeants »…

        • joe dit :

          Les 27 sont élus démocratiquement. C’est mieux qu’une dictature révisionniste avec un président élue à vie qui prend Staline comme exemple de régime en 2022…

    • Meiji dit :

      Le Tigre est quand même hors de prix comparé a l’Apache. Quand on voit ce qu’on va débourser pour moderniser les nôtres, on est vraiment dans le quoi qu’il en coûte.

    • joe dit :

      C’est vrai mais en même temps, combien de dizaines (centaines ?) de Milliards de $ ont-ils dépenser au cours des 30 dernières années pour assurer le parapluie US pour le compte de l’UE ? Je suis bien sur contre une dépendance totale sur des programmes de souveraineté comme le nucléaire, missiles divers et avions mais il faut regarder les choses en face : sans les US, une Russie révisionniste serait déjà revenue en Roumanie, pays Baltes voir même Pologne… au vue des échantillons d’armées et surtout des munitions disponibles en EU sur un conflit de haute intensité avec un pays agresseur qui lui a préparer pour des mois de stocks et encore plus sur les munitions de destruction « aveugle » (bombes lisses)

    • Roland de Roncevaux dit :

      @ Gp83 : d’un autre côté, l’UE a été conçue par et pour les Américains : les Américains ne s’amusent pas à se créer un concurrent stratégique ! Donc tout cela est parfaitement logique et huilé. A la limite, il faudrait plutôt fermer nos entreprises, et placer nos fonds dans l’actionnariat des constructeurs américains. Ca permettrait de mutualiser et concentrer le marché. De toutes façons on est totalement alignés sur les Américains (on le voit encore en Ukraine), donc nous n’avons pas besoin d’outil militaire indépendant. Mieux vaut américaniser entièrement nos armées européennes, afin d’être parfaitement inter-opérables avec l’Alliance.

      • Voltaire dit :

        Je sais que c’est toujours à la mode de dire que quelque chose, ou tout, est la faute des Américains, mais vous ne connaissez vraiment pas votre histoire sur les origines de ce qui est aujourd’hui l’UE. Disons que la France a été le grand promoteur de l’idée. Le problème est que la France a voulu utiliser l’UE pour peser plus sur la scène internationale qu’elle ne le pouvait à elle seule. au fond, l’idée était que ce serait une France plus grande, avec la France elle-même comme chef de file bien sûr. Le problème était et est que les autres pays n’ont pas apprécié cette arrogance française et finalement l’Allemagne est devenue le membre le plus puissant et le plus influent. La France ne peut pas résoudre ses propres problèmes si elle blâme faussement l’Amérique pour chacun d’eux.

        • Twouan dit :

          Je suis globalement d’accord.
          Meme si a mon avis, ce n’est pas la faute des autres si on a pas la puissance economique de l’Allemagne. Je pense qu’on a dilapider l’argent de nos entreprises en cadeaux divers.

          On a fait plus qu’encaisser les dividendes de la paix. On a aussi distribuer les emplois de nos enfants. Et la dessus, les allemands ont juste ete meilleurs que nous.

      • Prof dit :

        « l’UE a été conçue par et pour les Américains »
        A en faire tomber un prof d’histoire de son estrade…

      • farragut dit :

        @Roland de Roncevaux
        Et pourquoi la Russie n’en ferait-elle pas autant, d’après votre suggestion ?
        Ah oui, elle est « l’idiot utile » du Pentagone pour justifier les programmes d’armements du complexe militaro-industriel US, que nous Européens finançons indirectement !

        Aussi je vous propose d’envoyer votre « message » directement aux Russes, pour leur signifier qu’ils valent mieux que ça, et qu’au lieu de servir de punching ball idéologique et militaire à l’OTAN, ils se rallient directement à l’Empire Américain, et cette opposition vaine serait ainsi réglée dans les meilleurs termes…

        Mais peut-être que Old Biden et Pâle Poutine ne sont que les deux faces de la même pièce de monnaie, et que l'(in)Humanité ne peut pas « survivre » sans que chacun de ses membres ne tape sur son voisin, sous des prétextes futiles (ou peu orthodoxes, s’agissante des russes et des ukrainiens de même confession) ?

        Pour ce qui est de l’interopérabilité, ‘l’opération militaire spéciale’ montre l’exemple : les matériels sont les mêmes, et il suffit de changer le fanion ou la marque Z sur les chars russes abandonnés pour les transformer en chars ukrainiens… Pour les avions abattus, c’est un peu plus problématique, je vous l’accorde !

        Non, la seule véritable erreur de l’Ukraine a été de rendre les ogives nucléaires « interopérables » de l’ex-URSS à la Russie !
        D’ailleurs, pour preuve, le Belarus veut changer sa constitution pour faire revenir (sur son sol, pas sur sa tête !) les missiles soviétiques qu’il a rendu à la chute de l’URSS. 😉
        http://www.opex360.com/2022/02/07/la-bielorussie-modifie-sa-constitution-pour-autoriser-le-deploiement-darmes-nucleaires-russes-sur-son-sol/

        • Félix GARCIA dit :

          « Pour les avions abattus, c’est un peu plus problématique, je vous l’accorde ! »
          ^^

          « Ah beh il va beaucoup moins bien marcher maintenant ! »

      • joe dit :

        Tiens notre troll pro-russe @roland qui est de sortie… L’Otan ne suppose pas d’acheter uniquement du matériel Américains mais d’être inter opérable. et quitte à choisir des partenaires, autant choisir un pays démocratique plutôt qu’une dictature… tous les ex pays du giron soviétique qui ont un système de vote on rejoins l’UE/l’Otan et pas la russie… Curieux non ? 🙂

  5. Tupinier dit :

    Super, des milliards d’euros d’aides à la Pologne de la part de l’Union Européenne et qui en profite les ricains.L’Europe devrait obligé chaque pays de l’Union à choisir du matériel européen, mais on nom de la libre concurrence ,qu’elle est la seule à croire en sa vertu , elle laisse faire .Les ricains non aucun état d’âme en ce qui concerne le business . Naval group en a fait l’expérience

    • Homme du Léon dit :

      @ Tupinier : les Français savent cela depuis longtemps mais ils acceptent avec enthousiasme de payer pour l’Europe, de payer pour l’OTAN et donc de financer directement l’industrie d’armement américaine.
      C’est leur fierté d’appartenir à l’OTAN et d’aller taper sur les Russes.Si j’étais au gouvernement je ne me gênerais donc pas pour augmenter très sensiblement la contribution des Français à l’union européenne c’est-à-dire à l’OTAN, et j’instituerais même un impôt spécifique destiné directement à financer les États-Unis pour les remercier de toutes les bonnes œuvres qu’ils font pour nous et pour être les défenseurs de la liberté de la démocratie dans le monde.
      Je pense qu’une taxe « Otan »À représentant cinq à 10 % du salaire de chaque français serait une contribution digne pour ce grand pays qui nous protège si bien des Russes, avec l’aide et le soutien des miliciens Azov. Et de leur symapthique insigne qui rappelle à tous les habitants du sud-ouest de la France,entre autres, le passage de la division SS « Das Reich « dans la région en 1944. L’OTAN a repris le flambeau en venant au secours de cette milice Azov, je proposerais donc également que le sigle de la milice Azov c’est-à-dire de la division SS « Das Reich », apparaisse désormais au centre du drapeau européen et sur le fanion de l’OTAN. Un petit clin d’œil de sympathie, ça ne fait de mal à personne, n’est-ce pas ?

      • Vascocap dit :

        Enfin un troll putinesque…! je m’impatientais….

      • Pravda dit :

        La Das Reich de 2022, c’est la 64e brigade de fusiliers motorisés, décorée par Poutine

      • Normal de dénoncer les néos nazis ukrainien mais faudrait pas oublier d’être objectif et porter aussi l’accusation dans l’autre camp, vous savez celui des criminels de guerre, des violeurs etc…. Ou alors taisez vous à jamais à moins de passer pour un guignol comme celà vient de se produire. A savoir que des neo nazis il y en bien plus chez les russes et les séparatistes dans la mouvance nationaliste comme l’union eurasiatique de la jeunesse ESM , l’autre russie héritière du parti nationale blochevique dissout en 2007, l’unité nationale russe dont le premier gouverneur populaire du donetsk Pavel Gouvarev est membre. Il participait à un meeting il y a peu et le drapeau de ce parti est plus qu’explicite. Ce même parti encadrait l’armée orthodoxe russe créée par le séparatiste Boitsov etc…..Durant sa participation au conflit dans le Donbass, la RNE a modifié l’emblème cousu sur ses chevrons, retirant le svastika qui y avait toujours figuré. D’autres groupes néo-nazis russes n’ont pas eu cette délicatesse. Ainsi, le Kolovrat, un svastika néo-païen arrondi à huit rayons, est resté présent sur les insignes des groupes de reconnaissance et d’attaque Roussitch et Ratibor (inclus dans le Groupe de réaction rapide Batman) et du bataillon Svarojitchi (de la brigade Oplot), ces trois unités étant composées de néo-nazis russes. Bon nombre de Russes, notamment issus de la RNE, ont intégré l’Armée orthodoxe russe, qui a d’abord fonctionné de façon indépendante avant d’intégrer la brigade Oplot.
        La coordination des activités armées des nationalistes radicaux avec les services spéciaux russes sur le territoire de l’Ukraine est égalementconfirmée par le nombre élevé de combattants d’extrême droite déjà présents dans les rangs de l’armée peu avant le déclenchement du conflit.
        L’activiste des « Cent-noirs » Anton Raevski qui, en mars 2014, avaitpréparé avec ses partisans une insurrection armée à Odessa avant de sejoindre aux combattants dans le Donbass, en est un exemple parlant. D’ailleurs ce dernier arbore fièrement des tatouages nazis et le portrait de son père spirituel Adolph Hitler tatoué sur son bras gauche
        .Le néo-nazi originaire de Saint-Pétersbourg Alexeï Miltchakov, connu pour les
        traitements cruels qu’il a infligés à des militaires ukrainiens blessés, ne s’est impliqué dans le conflit qu’après le début des opérations armées.
        Cependant, de ce que l’on sait, le Groupe de reconnaissance et d’attaque Roussitch était déjà formé et armé quand il en a pris le commandement àson arrivée en Ukraine. Cette unité avait pour noyau dur des militaires professionnels acquis aux thèses d’extrême droite.
        Que dire du chef de la milice wagner, dimitri outkine , ancien officier du GRU , qui arbore lui aussi de magnifiques tatouages SS.
        PLus recemment, Le chef de la république séparatiste du donetsk a été filmé alors qu’il remettait une belle médaille à un soldat dont l’épaule droite arborait deux insignes SS ( totenkopf et valknot )
        bref « 

  6. 1PourAvis dit :

    C’est la fameuse  »Europe de la défense » de notre couple Franco Allemand industriel et dire que nous aussi nous serons obligés d’acheter aussi des F35 comme les autres

  7. Sylvek dit :

    le trio tant plébiscité dans le « nouvel échiquier » comprenait la France/l’Allemagne/la Pologne .. le quatuor dev(r)ait comprendre aussi l’Ukraine.. assez logique l’investissement massif dans du matériel US, beaucoup de pragmatisme.. je pense qu’il faut faire une croix sur une force européenne équipée localement.

    • Félix GARCIA dit :

      « la France/l’Allemagne/la Pologne .. le quatuor dev(r)ait comprendre aussi l’Ukraine..  »
      Zbigniew BREZINSKY serait fier !
      ^^

  8. Titeuf dit :

    Quand on voit les USA déverser X matériel militaire en grande quantité pour venir en aide à l’Ukraine on ne peut-être qu’admiratif par la force de frappe industriel et projetable de l’Amérique.
    l’Europe n’est rien militairement ….
    Même si cela me fait chie… de le dire ,la Pologne n’a aucune raison de payer ( avec une part de l’argent Européen…) pour acquérir du matos Européen.
    La Pologne paye sa dîme a l’oncle Sam et l’OTAN .
    C’est comme ça.

    • Gator35 dit :

      +1 Titeuf
      Tant qu’on me mettra pas le plus de monde au boulot pour créer de la richesse (et donc plus de rentrées fiscales) on ne dégagera jamais les marges budgétaires pour s’équiper et équiper nos partenaires au même titre que les USA. +50% d’anti-capitalistes aux élections… c’est pas demain la veille qu’on y arrivera

      • tschok dit :

        @Gator35,

        « Au même titre que les USA »?

        On n’y parviendra jamais, on ne concourt pas dans la même catégorie.

        Le total des dépenses de défense des pays de l’UE, c’est environ 230 M €:https://www.touteleurope.eu/l-ue-dans-le-monde/les-depenses-militaires-dans-l-union-europeenne/

        Total des dépenses mili en Europe, à 37 pays, Turquie incluse, 350 M€: https://www.lefigaro.fr/international/la-crainte-d-un-conflit-majeur-fait-flamber-les-depenses-militaires-20220323

        Etats-Unis: plus de 750 M$

        Fin du match.

        C’est pas une question de majorité politique pro ou anti capitaliste. C’est à la fois économique et culturel.

        Le groupe Lockheed Martin, à lui seul, pèse plus lourd que l’ensemble de la BITD française. On fait quoi face à ça? Imaginez une association de petits commerçants de centre ville en face d’Amazon, par exemple. Chances de survie? Faibles. Pas nulles non plus, mais faibles.

        Vous aurez beau mettre tout le monde au boulot en France, y-compris les gosses, pendant 12 heures par jour, avec un bol de riz et un bouillon cube, ça ne changera rien.

        Une question stratégique fondamentale -parmi d’autres- pour la France, c’est: comment vivre et prospérer dans un monde où les Etats-Unis existent? Et pas seulement eux, mais aussi la Chine, l’Inde, la Russie, etc.

        Z’avez 4 heures.

        • Félix GARCIA dit :

          « Une question stratégique fondamentale -parmi d’autres- pour la France, c’est: comment vivre et prospérer dans un monde où les Etats-Unis existent? »

          La « diagonale Sud » jusqu’en Polynésie ! Les outre-mers ! La francophonie !
          L’agroforesterie, l’aquaculture et l’artisanat.
          « HaceWave », « Solid Sail », « Flying Whales », « Dassault » ! (etc …)
          Et beaucoup, beaucoup, beaucoup de diplomatie !
          🙂

          • Félix GARCIA dit :

            Et on récupère ASN (Alcatel Submarine Networks) !

            « Alcatel Submarine Networks (ou ASN) est une entreprise française appartenant au groupe finlandais Nokia via sa filiale française Nokia Networks France depuis 2016 et un des leaders mondiaux de la fabrication et de la pose de câbles sous-marins. »
            https://fr.wikipedia.org/wiki/Alcatel_Submarine_Networks

            Pi comme avec HaceWave, on pourra faire une production électrique abondante au bord de l’eau, ce qui offrira une grande capacité de refroidissement, on fait de jolis centres de données un peu partout …
            Encore mieux si on récupère « Turbulent » et la tubirne « Darrieus » de « Idénergie ».

            HaceWave (production d’électricité et/ou oxygène + hydrogène ) + Air Liquide (stockage d’oxygène et d’hydrogène) + GDF (ça existe toujours … dans ma tête …)
            Anthos Air Power (air comprimé) + Air Liquide (capacité de stockage des gaz)
            TOTAL (conversion en partie vers le bois-bûches issu d’arbres têtards / trognes, construction de vraquiers-bûchers à voiles « Solid Sail »).

            Sur l’aspect militaire :
            Je viens de relire votre commentaire sur les Gowind (article récent de monsieur LAGNEAU sur le sujet : « Le projet de corvette européenne pourrait se concrétiser plus tôt que prévu » http://www.opex360.com/2022/03/18/le-projet-de-corvette-europeenne-pourrait-se-concretiser-plus-tot-que-prevu/) ;
            En bien pour participer à l’effet de série des Gowind (2500), je propose qu’on en fasse au moins 6 pour la Marine Nationale. Notamment pour accompagner les 6 futurs « BMA » / « ESB ».
            Deux PANG, et donc une FREMM et une FDA supplémentaires.
            Si on y rajoute des dirigeables LCA60T de « Flying Whales » avec des capacités ASM (mais pas seulement, pour l’instant, il peut faire ~1000 km à 4000 m d’altitude en configuration lourde [60 tonnes de chargement]) et des « Celera 1000L » à la française …
            De même, des voiliers (voiles « Solid Sail ») multicoques motorisés de 40/50 m, avec 20mm RC, une 12.7mm et embarcation rapide embarquée, drone hélicoptère filaire (et Switchblades en réserve), pour la police des pêches et la surveillance côtière/littorale. Au moins une vingtaine …

    • Félix GARCIA dit :

      L’hégémon américain est un fait.
      Et je ne souhaites pas voir la France le contester en profondeur.
      Mais interdiction de nous chier dans les bottes ! Et interdiction de se saborder !
      Haut les coeurs !

    • Dolgan dit :

      Les us balancent surtout du stock (par exemple, pour les obus 155, c’est des trucs déjà sortis de leur inventaire, mais toujours stocké. ). Pour le moment rien ne sort d usine. Donc sur l aspects industriel, ça montre pas grand chose.

      Après oui, les us ont le plus gros budget militaire mondial depuis 30 ans et de très très loin. Forcément ça accumule.

      • farragut dit :

        @Dolgan
        Moi, je préfère que les US gardent leurs missiles nucléaires en stock dans leurs silos, même s’ils sont obsolètes.
        Une tête atomique, cela ne réfléchit pas beaucoup (Pluto tête en l’air), et pas facile de dialoguer avec. 😉

    • Dolgan dit :

      l’Europe n’est rien militairement ….

      L union européenne ? Effectivement, c’est pas dans ses attributions malgré 30 ans de forcing des français. Mais ça progresse, et cette guerre pourrait rebattre les cartes.

      Par contre les pays européens.

      https://www.globalfirepower.com/countries-listing.php

      • Tulio dit :

        Mais la France a l’arme atomique. Et le Royaume-Uni aussi. Et militairement, c’est quelque chose.

      • farragut dit :

        @Dolgan
        Historiquement, l’UE a été créée (sous un autre nom) pour rapprocher la France et l’Allemagne au sortir de la seconde guerre mondiale, via la Communauté de l’Acier et du Charbon. Donc, « opération civile spéciale » pour justement éviter les invasions à répétition de la France par l’Allemagne (ou la Prusse de 1870).
        Donc, pas une opération à but militaire, au sens se défendre d’un ennemi extérieur au soi-disant « couple » franco-allemand. C’est l’agressivité de l’ex-URSS qui a « créé » l’OTAN, en réaction à sa mainmise sur les pays occupés après le 9 Mai 1945, contrairement aux accords signés.
        L’UE n’a pas vocation politique à « défendre » les pays européens. Mais elle n’avait pas non plus autorité en matière de politique sanitaire, et elle s’est auto-arrogée ce droit pendant la pandémie.
        Qu’elle fasse la même chose en matière de sécurité, pourquoi pas, mais c’est déjà la vocation de l’OTAN, même si ce ne sont pas les mêmes pays. Donc, pas de doublon, c’est mieux pour la coordination d’ensemble…
        Cela dit, « la guerre étant la continuation de la politique par d’autres moyens » comme l’a dit le Prussien Clausewitz, chaque Etat décide s’il veut faire la politique des USA ou de la Russie ou de la Chine.
        Mais comme disait le Général de Gaulle :
        https://www.histoire-en-citations.fr/sites/default/files/images-og/291019twt5.jpg

    • tow dit :

      Surtout c’est pas ceux se plaignent qu’on achète des fusils aux allemands qui vont faire la morale du « acheter européen » aux polonais…

  9. baldin dit :

    la pologne est le premier bénéficiaire de l’ue avec plus de 11 miilliards d euro , donc ils auraient pu commander chez Airbus ou Leonardo

    • tschok dit :

      Oui, mais ils ne voient pas les choses comme ça et le fait est qu’il n’y a rien dans les textes européens qui les y forceraient. Ou mieux, qui les y inciteraient.

      Parce que forcer les gens, bon soit, mais inciter les gens à faire qque ch, c’est mieux: on a un bien meilleur taux de réponse pour un coût inférieur.

  10. penandreff dit :

    les US possèdent la principale usine aéronautique de Pologne: https://www.pzlmielec.pl/
    oui toute l’Europe de l’Est fait confiance dans la puissance militaire / économique / technologique des USA pour ce protéger, l’Europe de l’Ouest n’est pas crédible militairement quand l’on est face à la Russie.

    • Habitant du Léon dit :

      @penandreff : Et vous êtes fier d’appartenir à un système qui dépouille les Européens c’est-à-dire des Français, pour engraisser les États-Unis ? Et vous êtes fier d’être soumis à une puissance étrangère qui ne songe qu’à protéger et développer ses intérêts personnels aux dépens de toute l’Europe ? La situation de colonisé , pour ne pas dire esclave, vous satisfait ? Vous en redemandez ?

      • joe dit :

        En quoi cela dépouille l’Europe ? Cela s’appelle du commerce et il n’a jamais été dit que qu’n pays ou une organisation ne devait acheter QUE ces produits.
        Mais bon en tant que troll pro-russe, vous vous deviez de nous sortir le couplet esclave, colonisé et l’habituel bullshit du Kremlin 🙂

  11. Ulysse dit :

    Dans le cas présent difficile de blâmer les Polonais tant le Tigre traîne de casseroles en terme de MCO.
    Son prix d’achat ne milite pas d’avantage en sa faveur

    • Félix GARCIA dit :

      Le double du prix d’un Apache … mais si ça se trouve, ça les vaut (hein ? non ? …) …
      Avec les casseroles que se traine Airbus, ça sont pas bon pour la filière des hélicoptères dans la veine du Tigre …
      Heureusement, on a le temps de se retourner … du moins j’espère …

  12. omiomi dit :

    Tous ceux qui se plaignent que les polonais (et demain les ukrainiens) n’achètent pas systématiquement européen (français en réalité, vu le chauvinisme local) : vous avez vu l’effort US en Ukraine depuis 1 an, en comparaison de la France ou de l’Allemagne ? A un moment donné ces pays sont pas stupides, ils savent à qui ils doivent leur protection face à la Russie.

    • Math dit :

      Ça, c’est pas de la politique. C’est de la justification à posteriori d’accords qui ont été conclus bien avant les événements en question. Ils on voulu cette guerre pour occuper la Russie et réduire sa masse de combat disponible. Pour cela, il ont conclus des accords ou créé des conditions favorables à l’octroi de contrats d’armements avec les Ukrainiens en amont de cette guerre. La suite est le story telling que vous nous débitez. L’Allemagne a fait de son mieux pour stabiliser ses relations à l’Est en achetant du gaz Russe. Dans cette affaire, elle s’est fait tordre le bras. On en a évité les affres principaux, mais la France casque quand même pour une guerre qu’elle n’a pas voulu. Je n’ai jamais eu de doute sur le fait qu’anglais et américains étaient prêts à se battre jusqu’au dernier Ukrainien et qu’ils allaient leur donner des armes pour le faire. Et à la fin, on se retrouve avec des histoires à la noix comme celle que vous nous débitez. « Regardez comme il font bien le travail, on peut comprendre les Ukrainiens etc, etc, etc. » La France est un pays libre et indépendant. Nous subissons les conséquences des actions d’un empire qui ne nous veut pas du bien et qui se fout totalement de nos intérêts sécuritaires ou économiques. Et en plus il va nous le servir avec une bonne dose de freedom et de democracy.

    • Mon général dit :

      CA n’a pas trop réussi aux ukrainiens… C’était pas une bonne idée de miser sur la protection américaine.

      • joe dit :

        Les US et l’Europe ont dit et répétés qu’ils n’enverraient pas un soldat en Ukraine. Par contre ils n’ont pas dit qu’ils n’enverraient pas de quoi détruire la « 2d armée du monde » 🙂
        Il faut savoir lire entre les lignes.

      • Pravda dit :

        Un accord avec les russes vaut bien plus, ils respectent toujours leur parole … pfffff

  13. daniel dit :

    Qui c’est qui va payer? Bruxelles, c’est-à-dire nous
    Journal « l’echo’: 170 milliards d’euros attribués pour l’échéance 2021-2027.

    A noter que le site de Bruxelles ne répond pas directement à la question ( Combien pour la Pologne?) , mais vous ballade à travers son site à tiroir. Et parle longuement de ‘transparence’.

  14. Sylvain dit :

    Sacré camouflet pour le sommet de Versailles du 24 mars, avec une annonce pour « aller vers la souveraineté de la défense européenne « . Bilan, le 28 mars, les allemands choisissent le F35, le 29 l Espagne achete 12 MH60, puis l UE confie la filière semi conducteur souveraine à….INTEL (prière de ne pas rire….ou pleurer). Ensuite, allemands se tournent vers les israéliens pour la défense aérienne, Tchèques et polonais vers les USA. Et la la Pologne choisira le AH64…. reste la France qui donne 12 CAESAR, alors que les américains viennent de vendre pour des milliards de dollars d armement. Pathétique.

    • Paddybus dit :

      Ce qui est le plus pathétique, c’est de voir le nombre de commentaires qui soutiennent ces choix… qui reviennent à se tirer des balles dans les jambes… ils n’arrivent toujours pas à intégrer que les achats européens et Français sont des emplois chez nous… alors le choix ricain, c’est des emplois ricains… et on sait qu’ils ne tiennent jamais leurs engagements de compensations industrielle…!!! (sans même parler de balance commerciale… qui les dépasserait…!!!)

      Airbus aura-t-il le courage de supprimer tout emploi de sa filière dans tous ces pays qui jouent perso…???

      Quand les français ouvriront-ils les yeux sur leur intérêt qu’ils sont seuls à ne jamais défendre…???

      Quand prendront-ils conscience que leur généreuse béatitude pro europe et pro otan ne fait pas d’eux les des constructeurs d’un avenir radieux, mais seulement des idiots, sujets de la risée des autres pays qui la jouent perso…??? Voire même l’affichage d’une lâcheté peu commune… car de tels comportements de crachat sur ceux qui vous aident, devraient générer une réaction…

      En fait les Français devenus faibles, lâches, apathiques… se cachent derrière cette fumeuse europe et les dirigeants les plus tordus, pour refuser de voir la tâche énorme qui les attend pour reconstruire un pays digne de ce nom… il continuent d’imaginer que notre dette va être payée par les « autres »…. pauvres pommes…!!!!

      • Pravda dit :

        On propose quoi comme hélico livrable rapidement ? Comme pour les chars, quand certains préconisaient le Leclerc pour la Pologne en oubliant qu’il n’y a plus de chaine de production.

        • Paddybus dit :

          Ce genre d’achat est programmé… et l’accélération n’est qu’un prétexte… et toutes les promesses sont faites avant la commande… après… ben ils feront avec ce que les ricains leurs donneront… comme les autres, comme pour les compensations promises mais jamais tenues… et ce depuis les années 50…!!!
          Ils n’auront pas leurs hélicos opérationnels dans trois mois…!!!!

    • Ar-Men dit :

      Sur ce coup la je suis d’accord. la France a de bon ouvriers et ingénoeurs, mais des commerciaux et politique de Mer.. .

    • Math dit :

      Pas mieux. Il n’y avait aucun décideur à Versaille.

    • fabrice dit :

      La Tchéquie, la Slovaquie et la Hongrie achètent israélien pour la défense aérienne…
      https://www.calcalistech.com/ctech/articles/0,7340,L-3887731,00.html pour la Slovaquie
      https://www.calcalistech.com/ctech/articles/0,7340,L-3887731,00.html pour la république tchèque
      https://www.israeldefense.co.il/en/node/47068 pour la Hongrie

    • Jul dit :

      Je suis totalement d’accord avec vous. Par contre pour les Allemands, leurs état majors à dit que finalement ils ne prendront pas israélien car trop rustique et et peut efficace. Ils veulent se tourné vers les USA ou trouver une autre solution.

  15. mich dit :

    Ouh là , des apaches ………….. c ‘est reparti pour ceux qui vont nous la jouer outré contre la Pologne , bien sur ce sont des européens convaincu !

    • JC dit :

      Un convaincu n’est pas forcément un intelligent gagnant.

    • tschok dit :

      @mich,

      Oui et ce qui va être chiant c’est de leur expliquer que l’UE n’y est pour rien. Ce n’est pas une alliance militaire.

      Alors, on vient de créer un fonds pour financer des programmes d’équipement militaire, mais pour l’instant c’est du small business.

      D’un autre côté ces récriminations permanentes montrent en creux que les attentes des Français en matière de défense européennes sont énormes. L’opinion publique française serait de ce point de vue paradoxalement trop pro-européenne: les espoirs français excèdent ce que peut vraiment faire l’UE dans ce domaine.

      Et puis il y a également un malentendu français sur ce qu’est l’UE: l’UE n’est pas le levier d’Archimède de la France sur le monde, comme disait de Gaulle, qui attribuait à l’Europe la mission de fournir à la France les moyens de sa puissance.

      Ca, ce n’est toujours pas vraiment intégré.

      • Vinz dit :

        Non c’est pas du tout ça le problème. Le problème c’est quand l’UE subventionne indirectement ces achats d’armes US par un pays bénéficiaire net – pays qui autrement ne pourrait se payer un tel matos. Normalement personne ne se réjouit d’être cocu.

        • mich dit :

          Vous comprenez ce que vous dites en parlant de subventions européennes ou vous ne savez pas ce que veut dire commerce extérieur ?

          • Vinz dit :

            Quand l’UE subventionne des infrastructures en Pologne, que l’état polonais n’aura donc pas à financer sur ses recettes en propre ? Vous commencez à comprendre ou il vous faut un dessin de f35 ?

          • mich dit :

            Bonjour , je vois que vous ne savez pas avec qui la Pologne commerce on dirait ,ni le rôle des subventions, je vous laisse à vos crayons de couleur ,vous avez l’ air plus doué .

      • mich dit :

        Perso je penses que l’ opinion publique a bien du mal avec la politique de défense ( mes collègues militaire inclus ! ) ,mais bon pas facile de faire la part des choses entre stratégie de défense ,stratégie économique et parfois les deux qui se mélange ! pas simple .

  16. Ar-Men dit :

    Alors qu’ils n’était pas prêt, la France et l’Angleterre, ont quand même déclarer la guerre a l’Allemagne. Ils ont l’aire de l’avoir complètement oublié. J’espère que l’ont ne referas pas deux fois la même erreur.

  17. Homme du Léon dit :

    Les Français acceptent avec enthousiasme de participer à un système, l’Europe et l’OTAN , qui permet d’attribuer des subventions généreuses à la Pologne, tous les ans, ce qui permet à la Pologne de se fournir en matériel militaire et autres chez son ami intime américain.l
    Le contribuable français participe donc avec enthousiasme à son propre enfouissement, à la propre décrépitude de leur industrie d’armement, à la propre suppression de leur influence diplomatique..
    Je trouve que la Pologne n’en fait pas encore assez: dans tous les domaines et à tous les niveaux elle devrait se fournir exclusivement aux États-Unis.
    Un jour peut-être les électeurs français finiront par comprendre que l’acceptation de l’enfermement dans l’Europe et dans l’OTAN, c’est exactement comme s’ils creusaient leur propre tombe dans leur jardin, et qu’on leur faisait payer la pelle et le cercueil..

    De même ,tous les gens qui sur ce forum soutiennent l’idéologie, la doctrine et les actions de l’OTAN, sont des gens qui agissent contre leur pays, contre les intérêts fondamentaux de la nation: pour moi ce sont des traîtres, des gens qui collaborent avec une puissance étrangère.
    qu’ils en mangent donc et qu’ils aillent donc pointer bientôt à l’ANPE comme les autres tout en continuant à maudire Poutine qu’ils vont continuer à accuser d’être responsable de tout ce qui va mal sur la planète.
    Les plus grands savants, les plus grands philosophes, l’on constaté depuis très longtemps : la stupidité humaine n’a aucune limite, elle a les mêmes dimensions que l’ensemble de l’univers

    • joe dit :

      «  »tous les gens qui sur ce forum soutiennent l’idéologie, la doctrine et les actions de l’OTAN, sont des gens qui agissent contre leur pays »… venant d’un troll pro-russe, cette phrase prend toute sa saveur 🙂
      C’est vrai qu s’allier avec la russie serait tout de suite plus bénéfique à nos démocraties… le temps que les dirigeant élus tombent d’une fenêtre ou se « suicident » pour être remplacer par des marionnettes du FSB 🙂

    • mich dit :

      Pas le moral Léon ce soir , c ‘est pas la peine d ‘insulter tout le monde non plus ,en plus cela ne va si mal que ça pour votre poulain en Ukraine ,ou alors vous avez des infos que l’ on a pas !Bon sinon, je suis déçu cela fait longtemps que l’ on n ‘a pas eu le point sur le CDG , il repart bientôt ou bien ?

    • Pravda dit :

      Dixit le premier traitre de France, prêt à vendre son pays pour deux roubles et une bise de Poutine.

    • L'Alacrite dit :

      « tous les gens qui sur ce forum soutiennent l’idéologie, la doctrine et les actions de l’OTAN, sont des gens qui agissent contre leur pays, contre les intérêts fondamentaux de la nation: pour moi ce sont des traîtres, des gens qui collaborent avec une puissance étrangère »

      Ce n’est pas vous le clown séditieux (et multi-pseudos) qui, dans un autre fil, suggérait (j’insiste sur le « suggérer », vous n’avez bien évidemment pas le courage d’agir) de saboter les équipements destinés à l’Ukraine, ou à minima d’en informer la superpuissance militaire spéciale du Tsar Botox 1er ? C’est cocasse ! (mais amusant)

      « Les plus grands savants, les plus grands philosophes, l’on constaté depuis très longtemps : la stupidité humaine n’a aucune limite » Vraisemblablement si : le Dniepr !

  18. Raymond75 dit :

    Les Polonais ont quelques raisons historiques de ne pas faire confiance à l’Europe pour leur défense …

    Ils ont fait un choix très clair : l’UE pour l’économie, les USA pour la défense (Kaliningrad est à leur frontière).

    Ils oublient quand même un léger détail : c’est à la conférence de Yalta,qui réunissait USA, GB et Russie que fut décidé le partage de l’Europe après guerre ! Jamais les USA ne sacrifieront leurs intérêts pour un autre pays.

    • JC dit :

      Il me semble que c’est – grâce – à la Pologne que des pays ont déclaré la guerre à l’Allemagne en 39, non ? Ou je me trompe ?

      • joe dit :

        Vous confondez les phases d’invasion. C’est l’Allemagne qui a envahie la Pologne pas l’inverse. A l’époque l’Otan n’existait pas. L’alliance de 26 pays (donc hors Allemagne) aurait calmé les ardeurs de Vlad… oups pardon Adolf… je les confond toujours ces deux la 🙂

        • farragut dit :

          @joe
          Quoiqu’on en dise, l’URSS n’a pas « envahi » l’Est de la Pologne en septembre 1939 après l’Allemagne, en vertu du pacte germano-soviétique signé en juillet. Non, l’URSS de Staline a fait comme la Russie de Poutine avec l’Ukraine, elle a « libéré » les peuples opprimés.
          A moins que cela ne soit l’inverse, je ne sais plus dans quel ordre cela a été fait. En quelle année sommes-nous, déjà ? 😉

      • Raymond75 dit :

        En effet, pour la France et la GB, et les Polonais oublient cela aussi. Les USA sont restées neutres jusqu’à Pearl harbor, en 1941 si je ne m’abuse.

  19. XRenaux dit :

    Vive l’Europe havre de paix et de prospérité
    Achète en Amérique berceau de la guerre permanente, sauf sous Trump
    Les Polonais ont tout compris
    Mais que faisons nous ?

  20. Jul dit :

    L’apache et une merveille d’efficacité, le meilleur hélicoptère d’attaque au monde, il à fait c’est preuve de partout dans le monde; Guerre du Golfe, Guerre D’Irak, Guerre d’Afghanistan, la Grenade aussi il me semble. Donc pas étonnant que le meilleur hélicoptère d’attaque du monde soit le plus acheter au monde, (même si j’ai conscience que les américains rajoute leurs grain pour en vendre plus hein…)

    • VascoCap dit :

      @ jul : Houla ! un joueur d’arma III ou de DCS comme vous est surement un expert en en HA ! 🙂

      • farragut dit :

        @VascoCap
        Moi, je jouais déjà aux indiens et aux cow-boys avec mon Apache sur Gunship 2000 avec un PS/2 sous Windows 95 !
        D’ailleurs, c’est pour cela que les Suisses ont repris du simulateur avec leur F-35A !!! 😉

    • VinceToto dit :

      « à fait c’est preuve de partout dans le monde »
      Ils ont eu de très nombreux « problèmes techniques » contre les forces serbes, pro serbes et aussi contre d’autres forces un peu partout dans le monde, là exemple Kosovo: https://www.airforcemag.com/PDF/MagazineArchive/Documents/2002/February%202002/0202hawk.pdf (Et là c’est un article US pro US)

  21. Guillotin dit :

    Ils se tournent tous vers les États-Unis, puisque c’est l’OTAN qui dirige actuellement l’Europe.Tout cela est extrêmement logique.
    La France a définitivement perdu hier soir, en portant au pouvoir celui qui souhaite sa dissolution dans l’Europe, c’est-à-dire dans l’OTAN. Cela veut dire adieu à de nombreux marchés militaires qui vont continuer et s’amplifier à être en faveur uniquement des Américains.
    C’est le souhait du peuple français.. Le peuple français souhaite aussi ,donc ,se joindre à la curée contre la Russie, sans même imaginer quelles sont les conséquences à prévoir et qui seront lourdes dans tous les domaines.
    Le peuple français a fait la démonstration encore une fois de sa soumission, de la perte de son identité, de la perte d’une volonté d’indépendance : il lui reste à accepter demain qu’on supprime le drapeau national qui sera remplacé par le torchon bleu parsemé d’étoiles jaunes.
    Et que nos forces armées soient au garde-à-vous devant Monsieur Stoltenberg, notre nouveau et définitif chef militaire.

    • sentinelle dit :

      Bravo, quand on va voir des centaines de milliers de morts européens on va en reparler