La Slovénie va livrer ses chars de combat à l’Ukraine et recevoir des blindés allemands en échange

Depuis l’invasion de l’Ukraine par la Russie, voire même avant, l’Allemagne est régulièrement critiquée pour ses réticences à autoriser la cession d’équipements militaires lui ayant appartenu aux forces ukrainiennes, au nom de ses règles en matière de ventes d’armes. Tel a par exemple été le cas des obusiers D-30, que l’Estonie voulait céder à Kiev, au moment où le Kremlin accentuait sa pression.

Les circonstances ont conduit Berlin à revoir sa position. Et c’est ainsi que la Bundeswehr [forces armées allemandes] a déstocké de vieux missiles sol-air portables de type Strela ayant appartenu à la République démocratique allemande [RDA] afin de les livrer à l’armée ukrainienne. Ce don s’est accompagné de celui de 1000 lance-roquettes, de missiles sol-air Stinger, de 14 blindés et 10’000 tonnes de carburant.

« L’agression russe contre l’Ukraine marque un changement d’époque, elle menace l’ordre établi depuis l’après-guerre » et « dans cette situation il est de notre devoir d’aider l’Ukraine autant que nous pouvons à se défendre contre l’armée d’invasion de Vladimir Poutine », fit ainsi valoir Olaf Scholz, le chancelier allemand, le 27 février.

Cependant, du point de vue ukrainien, on estime que Berlin pourrait en faire nettement plus… D’où des tensions diplomatiques entre les deux pays, le président allemand, Frank-Walter Steinmeier, ayant été déclaré persona non grata à Kiev, le 13 avril dernier. Cela étant, cette décison a été motivée par le fait l’intéressé a eu des « relations étroites » avec la Russie par le passé. Telle est, du moins, la raison avancée par un diplomate ukrainien, selon le quotidien Bild.

« Il est clair que l’Allemagne peut faire plus, compte tenu de ses réserves », a lancé, début avril, Dmytro Kouleba, le ministre ukrainien des Affaires étrangères. Un point de vue réaffirmé par Andriy Melnyk, l’ambassadeur ukrainien en poste à Berlin, le 20 avril. « La thèse selon laquelle la Bundeswehr ne serait plus en mesure de livrer quoi que ce soit à l’Ukraine n’est pas compréhensible », a-t-il dit.

Sans doute que les rapports publiés ces dernières années sur l’état de la Bundeswehr ne sont jamais arrivés jusqu’à Kiev… Car tous ont mis en lumière les grosses lacunes des forces armées allemandes… au point que leur aptitude à fournir les capacités demandées par l’Otan a régulièrement été remise en cause. C’est d’ailleurs ce qu’a déploré le général Alfons Mais, le chef d’état-major de la « Heer » [armée de terre, ndlr], le 24 février dernier.

« La Bundeswehr est dans une situation dans laquelle elle ne peut malheureusement pas donner d’armes si elle veut continuer à garantir la défense nationale et celle de l’alliance », a encore répété Christine Lambrecht, la ministre allemande de la Défense, ce 21 avril. Son homologue des Affaires étrangères, Annalena Baerbock, n’avait pas dit autre chose, la veille, lors d’un déplacement en Lettonie. « À court terme, nous n’avons rien que nous puissions livrer rapidement et immédiatement », a-t-elle dit.

Cela étant, Berlin entend mettre en place une autre solution : permettre à certains pays de l’Otan de céder à l’Ukraine les équipements militaires qu’ils ont hérités de la période soviétique en les remplaçant par des matériels de facture allemande. L’idée est de fournir aux forces ukrainiennes des capacités qu’elles maîtrisent… La livraison d’armements plus élaborés devant intervenir plus tard.

Ainsi, la Bundeswehr devrait assurer la formation des artilleurs ukrainiens qui utiliseront l’obusier automoteur PzH-2000 que compte leur fournir les Pays-Bas. « Là où nous pouvons fournir une formation, nous le ferons », a confirmé Mme Lambrecht.

Mais en attendant, l’urgence est d’aider l’Ukraine a faire face à la « seconde phase » de l’offensive russe, qui se concentre désormais dans la région du Donbass. L’armée ukrainienne « recevra dans les prochains jours » des « armes lourdes, dont des chars de combat, de la part de pays de l’est », a également annoncé la ministre allemande de la Défense. « Il s’agit de chars de combat, de véhicules blindés, ou d’autres possibilités [de matériel] que ces pays peuvent céder », a-t-elle ajouté.

C’est ainsi que la Slovénie se séparera de ses chars M-84 pour les envoyer en Ukraine. En échange, elle obtiendra des véhicules de combat d’infanterie Marder qui, n’étant plus de toute première jeunesse, sont en cours de remplacement au sein de la Bundeswehr par des blindés Puma.

Mais l’armée slovène pourrait obtenir davantage, selon des informations « provenant de cercles gouvernementaux » et obtenus par l’agence de presse allemande Dpa. En effet, Ljubljana aurait demandé des chars Leopard 2 ainsi que des blindés Boxer ou Puma en guise de compensation.

Pour rappel, le char M-84 est une version yougoslave du T-72 soviétique, produite entre 1979 et 1983 [ce qui est plus récent que les Leopard 1 que le groupe allemand Rheinmetall avait proposés de livrer à l’Ukraine…]. Lors de l’éclatement de la Yougoslavie, la Slovénie en avait récupéré une cinquantaine d’exemplaires. Actuellement, l’armée slovène n’en maintient qu’une petite vingtaine en service, le reste ayant été mis en réserve.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

188 contributions

  1. Rom dit :

    Ou comment prolonger une guerre perdu d’avance… pauvres peuple ukrainien.

    • Charcot84 dit :

      Les russes réussiront sûrement à prendre une partie du territoire ukrainien mais jamais la totalité de celui-ci…cela revient à dire que la guerre prendra une autre tournure, guérilla, actions de sabotage dans les parties « russifiées » , résistance à tout va, bref, le peuple ukrainien est résilient, il mettra le temps mais reprendra ce qu’on lui a pris, question de temps. Il y aura un moment où poutine ne pourra cacher aux russes les morts de ses soldats, le coût faramineux de toutes les pertes matériels, les territoires qu’il aura pris sont tellement détruits, même le plus stupide des russes s’apercevra alors que cette opération spéciale était une vaste fumisterie. poutine aura des comptes à rendre. Même la tv publique d’état change son discours et s’interroge, surtout depuis la perte de son croiseur amiral, chaque jour où les ukrainiens ne reculent pas accélère un compte à rebours dangereux pour le dictateur russe. Wait and see, le feuilleton ne fait que commencer et va durer, le scénario s’crit au jour le jour sans que personne ne sache encore qu’elle en sera la fin …mais ce ne sera pas « ils se marièrent et eurent beaucoup etc… »

      • aleksandar dit :

        L’idée que les russes voulaient conquérir toute l’Ukraine est une supposition, pas un fait.
        L’Ukraine est coupée en 2 par le Dniepr.
        Il y a 8 ou 9 ponts a détruire pour isoler les 2 parties
        Tout l’Est est russophone.
        Vous la ferez ou exactement votre guérilla ?

    • jerome dit :

      c’est sûr qu’avec des mentalité de collabo de la sorte, ce serait vite fini. en attendant ils les ont virés de Kiev et leurs ont fait trés mal – et c’est pas fini n’en déplaise aux gardiens de miradors..

    • Raymond75 dit :

      En effet …

    • fabouze dit :

      et oui, alors que si nous n’avions rien livré, ils auraient moins souffert…..
      parcequ’on souffre moins en mourant avec une mitraillette à la main qu’en mourant avec un lance roquette à l’épaule, c’est bien connu!
      Et les gens sont moins tenté de partir quand leur armée perd vite et bien… ca laisse plus de temps pour se faire violer!
      …pauvre vous…

      • Tulio dit :

        Les civils qui ne sont pas armés sont considérés comme neutres par la convention de Genève mais pas ceux qui sont pris les armes à la main…

    • ZoSo dit :

      Perdu d’avance pour la Russie qui s’est complètement discrédité sur la scène international oui ça c’est bien vrai.

    • Nicolas dit :

      Se rendre, ça c’est le vrai courage et c’est tellement plus sensé. La France a fait cela en 1940…ça valait vraiment le coup! En 1940 les Finlandais ont perdu face aux soviétiques après 105 jours de guerre: ils ont préservé leur indépendance et n’ont pas été rayés de la carte.

      • joe dit :

        Il n’y avait pas grand chose d’autre à faire en 1940. ne refaite pas l’histoire en prétendant être celui qui aurait renversé le cours des choses. Ne vous déplaise mais la France s’en est sortie mieux que la Finlande au final qui a perdu 10% de son territoire dans l’affaire… Maintenant enlevé toutes les armes et renseignements fournis à l’Ukraine et vous auriez depuis plusieurs semaines la même situation qu’en 1940… la bonne nouvelle c’est que l’UE vient d’atteindre l’adolescence après être née dans les années 1960, en réalisant qu’elle est aussi une puissance militaire géostratégique en devenir, à la grande stupeur des Russes et des Chinois.

      • Czar dit :

        ayé le résistant en peau de lopette et expert en babil de salon qui va t’expliquer depuis son canap poltrone sofa (autentica qualita) qu’en fait si on n’avait pas signé un armistice le cours des armes aurait évidemment été différent les armées d’adolphe hitelaire, ayant été noyées sous le flot de notre juste indignation de démocrates-d’airain-qui-gagnent-toujours-à-la-fin.

        prazuck avait tort la première arme du franchouille, c’est pas la pavillon flottant au ciel d’azur serein, c’est sa grande gueule qui noie d’ennui consterné son audtoire devant cette capacité infinie à produire du babil sans signification.

    • Pesked dit :

      au moins, vous aurez de la feraille a récuperer

    • Dolgan dit :

      Oui victime de poutine qui prolonge inutilement cette guerre.

    • Thirdom dit :

      @ Rom On croirait un communiqué du porte-parole de Poutine ou de l’armée russe … Car je ne vois ce qui permet de prédire que cette guerre est perdue d’avance pour les Ukrainiens. Au contraire, force est de constater jusqu’à présent que ce sont les Russes qui ont dû réviser à la baisse leurs prétentions, et largement : abandon de l’objectif initial de prendre Kiev et de « dénazifier » le pays en décapitant le régime en place, percées qui se sont transformées en reflux voire en retraites, etc. Il n’y a qu’à voir le nombre impressionnant de matériels ruskov abandonnés ou détruits et la démoralisation patente des soldats de Poutine …

    • Félix GARCIA dit :

      Ou au contraire l’écourter en ayant rendu celle-ci insupportable pour les russes …

      • joe dit :

        C’est vrai. Malheureusement lorsque dans notre bouche d’occidentaux nous disons « Russes » nous pensons à des individus pourvu d’une vision claire des réalités avec une possibilité de peser dans le débat. Le fait est que « Russes » = Vlad le Sanglant… qui se contre fiche de la vie des humains en général, inclus les soldats Russes. Si l’invasion de la totalité de l’Ukraine avait eu un coup connu de disons 50.000 soldats, il aurait validé le plan sans aucun remord… au rythme ou cela va, il va bien les atteindre ces 50.000 morts et blessés… sans obtenir aucun gain significatif.

        • Félix GARCIA dit :

          « sans obtenir aucun gain significatif »
          Ça, ça ferait vraiment mal.
          Je peux l’imaginer sacrifier des milliers d’hommes dans « une perspective historique », sur des décennies, des siècles … là, c’est ramasser à un sacrifice pour quelques mois … quelques années tout au plus …
          On verra bien mais ils ne donnent pas l’impression de réussir ce qu’ils tentaient … pire, il passeront peut-être de puissance mondiale à puissance continentale/régionale …

      • Félix GARCIA dit :

        Kevin Rothrock@KevinRothrock
        In a now deleted VK post, the pro-Kremlin media outlet Readovka claims that Russia’s Defense Ministry stated at a “closed briefing” that it’s lost 13,414 soldiers in Ukraine *plus* another 7,000 who are missing. 116 sailors killed aboard the Moskva, with 100+ still missing.
        https://twitter.com/KevinRothrock/status/1517387374115926017

        Plausible …

    • Thaurac dit :

      Ou comment prolonger une guerre perdu d’avance par la russie… brave peuple ukrainien.

    • Castel dit :

      Une guerre perdue d’avance si on ne fournit pas le matériel nécessaire à l’Ukraine…
      Mais, au début de l’invasion russe, on a vu à plusieurs reprises que les forces territoriales Ukrainiennes étaient souvent équipée de ….. fusils de chasse,!!
      Ce qui montre bien qu’ils étaient décidés à se battre jusqu’au bout quelques soient les armes en leur possession, et que cette guerre aurait de toutes façons duré longtemps, et ce qui aurait permis aux forces russes de prendre Kiev, mais aussi le reste de l’Ukraine, vu les pertes minimes de leur côté, ce qui leur aurait sans doute de commettre encore plus d’exactions contre les populations civiles, même non armées, comme on l’a vu après leur départ…
      Alors que si la résistance Ukrainienne se renforce encore, vu les pertes russes à prévoir, il est probable que ceux-ci finiront par accepter un compromis acceptable pour les deux parties pour ne pas risquer de trop affaiblir son armée pour d’autres éventuels conflits à venir !!

    • Thierry dit :

      vos soi-disant « vainqueurs » russe n’ont toujours rien gagné et beaucoup perdu,
      ah si, Poutine revendiquent le champs de ruine du port de Mariupol qui de toute évidence n’est plus du tout ce qu’il était avant l’invasion, et il faudrait bien 10 ans de travaux pour le remettre en état, d’autant que les sanctions international les prive de tout !

      • Mon général dit :

        Ouais… de tout sauf d’1 milliard de $ par jour…
        Pour produire il faut du génie pour construire des machines, des matières brutes et de l’énergie pour actionner les machines. La Russie a tout ça… L »Europe n’a que le génie, il lui manque le reste.

    • 8+ dit :

      @rom, parce que vous croyez encore que la Russie peut gagner cette guerre.
      Même Joe Biden l’a rappelé la Russie ne peut plus gagner la guerre.
      A bon entendeur salut.

      • Tulio dit :

        L’Ukraine (ou ce qu’il en restera) va gagner la guerre ? Si le pétillant Joe Biden l’a dit, ce soit être vrai ! La vie reprendra en 15 jours, c’est sûr !

        • Mon général dit :

          C’est une tragédie pour tout le monde Ukraine d’abord, Russie ensuite puis Europe et enfin le reste du monde. Maudits ricains partout avec eux ils apportent la guerre: Corée, Vietnam, Irak, Iran, Yougoslavie, Afghanistan, Syrie, Géorgie, Ukraine, Russie et on parle maintenant de Chine…

    • Franck dit :

      C’est clair.
      Pourquoi Poutine s’évertue à détruire le peu d’armée qu’il lui reste.
      A part bombardé des civils, l’armée Russe aura juste démontré son incapacité.
      Mais finalement on le savait depuis les années 80 et l’effondrement du bloque de l’est.
      La Russie est un pays du tiers-monde gouverné par un autocrate. Mais les trolls en Occident.

      • Loic dit :

        L’armée russe représentent environ 800,000 actifs. Ont été envoyés en Ukraine seulement 200,000 dont beaucoup de conscrits et de mercenaires (non actifs).

        • Dolgan dit :

          Oui oui. En fait les russes sont trop gentils, ils font cette guerre à un quart de leurs capacités exprès pour que les ukrainiens puissent tuer des soldats russes encore plusieurs mois.

    • Pierrot dit :

      Ce genre d’argumentaire vaseux est digne du discours d’un violeur psychopathe qui dirait à sa victime de ne pas se débattre pendant qu’il l’agresse, qu’elle souffrira moins avant qu’il ne la tue. Ça n’est logique et acceptable que dans l’esprit du psychopathe.

      • ScopeWizard dit :

        @Pierrot

        Entre l’ échelle macro et l’ échelle micro , la comparaison paraît déjà moins pertinente d’ autant que l’ Ukraine n’ est pas vraiment l’ exemplaire pauvre petite oie blanche digne d’ une sainte que l’ « on » nous vend depuis des semaines , elle n’ est donc pas QUE victime .

        Mais bon , ouvrez un bouquin d’ Histoire , et s’ il est bien fait au contenu impartial tendant vers l’ objectivité , peut-être comprendrez-vous des trucs…

        Et le pire , c’ est que ce n’ est vraiment pas compliqué…
        Maintenant , si vous préférez vous contenter de binarité avec une vision en noir&blanc partagée entre « bons » et « méchants » , évidemment…

    • ScopeWizard dit :

      @Rom

      C’ est comme ça , vous ne changerez rien .

      Comme ici nous sommes imbibés d’ Américanisme au point de faire nôtres leurs intérêts qui le plus souvent sont pourtant divergents voire en contradiction avec les nôtres , mais aussi parce que pendant des décennies nous avons craint de l’URSS qu’ elle ne nous attaque jusqu’ à déclencher un holocauste nucléaire qui nous fasse tomber le ciel sur la tête , succédant à la rigolade des frasques Eltsine symbolisant à elles-seules une Russie aussi vaincue que désormais à considérer et traiter comme d’ importance ou d’ influence négligeables , s’ est maintenue et développée une profonde détestation de Poutine et donc de cette Russie .

      Se rajoute à cela le fait que ce pays si vaste et potentiellement super-riche quant à ses ressources en matières premières , ne parvient pas à se hisser au stade supérieur d’ une économie basée sur la rente , ce qui entre-autres défaillances niveau crédibilité ne lui permet pas d’ avoir une monnaie forte pouvant servir de change sur les marchés internationaux et contribue à aggraver son problème démographique .

      Même si depuis Poutine et ses réformes ayant pu profiter d’ une conjoncture favorable , le peuple Russe vit bien « mieux » que du temps d’ Eltsine , il n’ en demeure pas moins que nombre de problèmes subsistent et que le niveau de vie n’ est guère élevé .
      Pourtant , en comparaison le PIB n’ est pas si bas que cela et à l’ examen se rapprocherait plutôt de celui de l’ Allemagne alors qu’ ici nous l’ assimilons plus volontiers à celui de l’ Espagne ou de l’ Italie .

      Quoi qu’ il en soit , la Russie reste très forte militairement parlant , excepté que comparativement à ce qu’ il en est en Occident , elle fait la guerre de façon si impopulaire que cela ne peut qu’ accroître divers sentiments hostiles à son égard qui ainsi se renforcent .

      Or , l’ Europe de plus en plus en vassalisation des USA au point de se transformer en profondeur , aurait eu grand intérêt à se rapprocher de la Russie .

      Mais cette Europe préfère faire le jeu des USA qui quant à eux ont depuis longtemps parfaitement réalisé le danger que représenterait une telle Euro-russie , et qui feront donc tout ce qui est possible pour empêcher qu’ un tel rapprochement ne puisse jamais devenir réalité .

      En conséquence , la Russie s’ éloigne et se rapproche de la Chine , ce qui à terme est un très mauvais scénario sachant que Pékin lorgne sur la Sibérie .

      Par conséquent , l’ intérêt qui de mon point de vue s’ apparente à un suicide , est que cette guerre se prolonge .

      D’ une part , cela permet aux USA de toujours plus dissuader l’ Europe de ce rapprochement si redouté qui à terme ficherait par-terre leur actuelle suprématie et les dépossèderait de leur leadership , d’ autre part cela permet de vendre des armes , de spéculer , d’ espérer affaiblir la Russie voire de dégager Poutine .

      Donc , en bons « collabos » pour ne pas dire « bons toutous » à son pépère Uncle Sam , nous relayons les désidératas US , fermons les yeux sur cette Ukraine pourtant loin d’ être une sainte , ne raisonnons plus que par binarité façon Western avec d’ un côté les bons ou les victimes agressées et oppressées , de l’ autre les méchants bourreaux agresseurs , la grand-rue , enfin le Shériff qui arbitre le tout .

      Et tout va bien , la bonne conscience régnant en maîtresse absolue .

      C’ est ainsi que les influences Nazies ou les penchants antisémites des Ukrainiens quand il ne sont pas carrément passés sous silence , sont minimisés au maximum tandis qu’ à l’ instar de son fort « discutable » dirigeant figurant pourtant en bonne place dans les Pandora Papers et soupçonné de graves détournements ou de forte corruption , le peuple Ukrainien est à considérer comme héroïque .

      Vous me direz ; « n’ y allez-vous pas un peu fort avec le Nazisme ou l’ antisémitisme dont encore de nos jours serait coupable l’ Ukraine ? »

      Oui , c’ est clairement ce que beaucoup vont se dire , ce qui entre-autres les confortera dans leur « bonne conscience » .

      Cependant , s’ intéresser de près à ce passé , cet héritage , les raisons à tout cela , voilà qui est très instructif et explique beaucoup de choses .

      Sauf que non , la plupart passeront outre ou ne voudront surtout pas risquer de devoir sortir de leur zone de confort préférant de très loin accuser tout émetteur d’ expression dissidente de ceci ou de cela , voire le traiter comme si nous étions au lendemain de l’ armistice de 1940 ou en pleine Occupation ou mieux encore , en période d’ épuration .

      Et le pire , c’ est que les raisons présidant à l’ héritage de ce passé si peu reluisant , peuvent très facilement se comprendre et même se deviner ; c’ est tellement évident qu’ il suffit de quelques connaissances historiques et d’ un peu de jugeote .

      Bon , comprendre les raisons de l’ antisémitisme Ukrainien demande certes de creuser son sujet plus en profondeur , mais une fois que l’ on sait ça , le reste coule de source .

      Si cette question vous intéresse , vous me le faites savoir et je vous l’ expose brièvement ; dans le cas contraire vu que la plupart s’ en fout et que ça ne servira à rien , je reste sibyllin et que chacun se débrouille ou s’ encroûte dans sa connerie , ainsi pas la peine de s’ égosiller en pure perte .

      • Frank dit :

        @ Tschok Mouais…
        Avouons que vous, Tschok, invitant des commentateurs à faire preuve de modestie est le summum de l’ironie que l’on peut lire.
        Souvent amusante, j’en conviens.
        Vous êtes si souvent l’exemple parfait de ne jamais comprendre que le sentiment que vous affirmez de votre propre supériorité ne vaut que pour vous, qu’il en devient risible.
        C’est une illusion confortable et rassurante, que tous nous vous envions.
        Mais du haut de vos cimes intellectuelles, ayez au moins la magnanimité de laisser le vulgum pecus essayer de comprendre.
        Un peu de lectures, pour nourrir votre effervescence neuronale?
        https://www.les-crises.fr/nazis-ukraine-la-galicie/
        https://www.les-crises.fr/u372-deputes-de-svoboda/
        https://www.les-crises.fr/la-collusion-americaine-avec-les-neo-nazis-par-stephen-f-cohen/
        https://www.les-crises.fr/a-l-onu-les-etats-unis-et-l-ukraine-refusent-de-condamner-le-nazisme/
        Soyez-rassuré, ne sortez pas le crucifix et la gousse d’ail, LesCrises n’est pas un site d’extrême droite.
        Franchement, Tschok, soyez plus critique,et restons sérieux…

      • Frédéric dit :

        En deux phrases : les ukrainiens étaient t’ils des  »nazis » sous le joug russe ? Et la poutre et la paille, tu connais ? Les fascistes sont à Moscou :
        https://rusi.org/explore-our-research/publications/commentary/if-russia-serious-about-de-nazification-it-should-start-home

        • ScopeWizard dit :

          @Frédéric

          C’ est un peu plus compliqué que ça , mais la réponse tend à le confirmer .

          Disons que ce Nazisme Ukrainien s’ arrime à un courant que l’ on peut qualifier d’ ultra-nationalisme dont les Juifs seront victimes .

          Mais bon , avant d’ être « victimes » , eux-mêmes ont été autre-chose…

          Si tu veux , c’ est une part de l’Histoire qui s’ inscrit « en réaction de » ; ce qui a produit des racines profondes…

          Merci du lien ; je le lirai à tête reposée et qui sait ? peut-être en saurais-je alors plus ?

          Tu sais il est inutile de s’ énerver ; les faits sont les faits , l’ Histoire est ce qu’ elle est , il est vrai qu’ elle peut s’ avérer particulièrement « contrariante » voire carrément dérangeante ou nous mettre l’ esprit à l’ envers , mais bon faut juste assumer .

        • ScopeWizard dit :

          OK , ça y est , c’ est lu .

          Prenons le dernier paragraphe….

          « Through its strategy of condoning, enabling or directly supporting the far right domestically and internationally, the Kremlin serves its own agenda by stirring up polarisation and domestic tensions around the world, destabilising Western democracies, and fuelling anti-Western sentiments in places such as the Western Balkans with the aim of weakening the unity of the ‘West’. While issues relating to the far right in Ukraine should be taken seriously, the West should not fall for Russia’s pretend moral outrage and pseudo-principled stance when it comes to such ideologies in Ukraine, given its opportunistic exploitation of far-right groups and ideologies whenever it serves Russia’s goals.

          « Via la stratégie à tolérer , à permettre ou directement soutenir l’extrême droite au niveau local et international , le Kremlin sert son propre agenda en suscitant la polarisation et les tensions internes dans le monde , en déstabilisant les démocraties occidentales et en alimentant les sentiments anti-occidentaux dans des endroits tels que les Balkans occidentaux dans le but d’affaiblir l’unité de l’ « Occident » .
          Si les questions relatives à l’extrême droite en Ukraine doivent être prises au sérieux , l’Occident ne doit pas se laisser prendre au piège de la prétendue indignation morale et de la position pseudo-principale de la Russie face à ces idéologies en Ukraine , étant donné son exploitation opportuniste des groupes et idéologies d’extrême droite chaque fois que cela sert les objectifs de la Russie. »

          Oui , en fait l’ auteur « dilue » ce qui se passe ailleurs pour concentrer l’ attention sur la Russie , ce qui évidemment ne peut que minimiser le poids de l’ Ukraine mais maximiser celui de la Russie .

          Seulement , il n’ y a aucun rappel historique du pourquoi du comment ce qui constitue un « oubli »majeur puisque si tu n’ as pas les clefs , alors tu ne peux que très difficilement comprendre …..

          Ce qui équivaut à allumer un contre-feu censé à lui seul te persuader mais sans te donner les clefs de compréhension .

          Or , si tu t’ intéresses de près à ces questions , alors tu sais que ladite « Extrême-Droite » sévit à peu près partout et qu’ à l’ occasion nombre de services dits « secrets » l’ utilisent ou l’ ont utilisé au gré des besoins ce qui créé ou a créé des liens du style « liaisons dangereuses » au fur et à mesure mués en quelque chose au vernis plus qu’ honorable….

          Peu avant , l’ auteur donne même un chiffre de morts tandis que la Russie est réputée pour être difficile à « enquêter »…
          Quid de son exactitude , donc…

          Bref , perso , je n’ ai pas appris grand-chose ; d’ autant qu’ il y a presque 30 ans , peu avant de mourir , un ami spécialiste de ces questions , m’ avait mis en garde : « méfie-toi des Nazis en France comme en Europe , ils sont de retour… »

          Depuis , j’ ai pas mal creusé et suis arrivé à la conclusion que le Nazisme pouvait se parer de mille visages du plus brutal au plus « modéré » .

          Disons que la Nazisme n’ est plus UN , il est PLURIEL , mais surtout à l’ instar du « Communisme » ce qui est tellement plus inquiétant , « il inspire »….

          • Mon général dit :

            Le probleme n’est pas le nazisme. Le probleme c’est le fanatisme. Et le fanatisme on en trouve partout dans le nationalisme, dans la religion comme dans la politique et particulièrement en Ukraine depuis 8 ans on a exacerbé le nationalisme au point de peindre à peu pres tout en jaune et bleu y compris les grues du port de Marioupol… C’est dire à quel point on en est. La Russie ne se bat pas contre l’Ukraine mais contre le fanatisme de certains ukrainiens et de tous les américains car ce sont eux les vrais responsables.

          • ScopeWizard dit :

            @Mon général

            Je suis bien de votre avis .

            Il n’ empêche , parmi tous ces « fanatismes » , il en est un de particulièrement dangereux : le Nazisme .
            Même le pire des Fascismes -à condition qu’ il ne soit pas dérivé dudit Nazisme- n’ est pas comparable .

            Perso , je n’ ai rien contre le Nationalisme , mais là aussi ; à condition qu’ il ne se garnisse de fanatisme .

        • Tulio dit :

          Et la division SS « Galicia », elle n’a jamais existé ? Ils étaient de quelle nationalité ?

    • joe dit :

      Tiens un nouveau avatar pro-russes, copie de nos chers Reality, Frank et autres amoureux de Vlad le Sanglant… Pour l’instant celui qui souffre c’est Vlad dans son bunker du Kremlin. Il voit ces jouets lui échapper des mains les uns après les autres… C’est la guerre, faite par tous les Ukrainiens contre l’envahisseur soviétique. La souffrance et la destruction est l’œuvre de Vlad et de ses armées lobotomisées à la propagande de l’invincible armée rouge. Il sera toujours temps de pleurer les morts après que le dernier russe est été bouté hors d’Ukraine.

      • Frank dit :

        @ joe Plait-il?
        Persiflage mesquin, mais faux.
        Sachez, mon bon, que je considère Poutine comme un tiède insignifiant, et que mon idole, c’est Ivan IV, dit « Le Terrible ».
        Lui et ses opritchniki savaient vivre, les bougres!
        Les Azov, Aïdar et autres auraient moins rigolé depuis 6 ans.
        Et s’il avait disposé de tous les jouets du Poutine à son époque…
        Au fait, à propos de joujoux, vous en avez flingué combien, de méchants Sukoï, depuis hier, sur Call of Duty, dans votre fauteuil, en bouffant des chips et en écoutant la propagande de BFM en boucle?

        • OURGOUT51 dit :

          Bonsoir à vous!

          je crains que Joe n’ignore qui sont Ivan IV et ses opritchniki!

          Bon weekend!

          • Putin, idi na hoy! dit :

            Bah non tout le monde sait que Ivan 4 était un sanglant et les opritchnikis des violeurs d’enfants. Au final rien n’a changé en Russie presque 5 siècles …

        • Castel dit :

          @ Frank
          Pour moi, le seul Tsar Que je respecte est pierre le Grand….
          Je vous rappelle qu’il est mort d’une pneumonie après avoir participé au sauvetage de pêcheurs qui étaient en train de se noyer dans la Neva , lui, le Tsar de toutes les Russies !!
          Je ne vois vraiment pas le camarade poutine être capable de faire ça !!!!

          • ScopeWizard dit :

            @Castel

            « le Tsar de toutes les Russies !! »

            Voilà qui est intéressant ; sauriez-vous préciser pourquoi et depuis quand le Tzar était ainsi nommé ?

            Hein ? s’ il y a un rapport ?

            Eh oui , il y en a un….

          • Castel dit :

            @ Scope
            Si aujourd’hui, il y avait un homme de la trempe de Pierre le Grand à la tête de la Russie, je n’aurait peut-être pas la même attitude à l’égard de ce conflit !!
            D’ailleurs, je suis sûr qu’il n’aurait pas agit de la même façon dès le départ, mais je ne vais pas épiloguer sur le sujet…
            Pierre était un homme exceptionnel, respecté de tous, et à l’époque beaucoup de peuples l’auraient volontiers accepté comme souverain .
            J’avais aussi parlé de Staline, pour qui je n’ai pas plus de sympathie que pour Hitler, qui après avoir commis des erreurs monumentales au début de la guerre contre les allemands (même avant, en éliminant tous les chefs militaires qui l’avaient alerté sur les véritables intentions de ceux-ci), mais qui sut se rattraper par la suite, et finit par l’emporter, pour imposer un régime dictatorial par la suite, ou il était craint, mais respecté….
            Mais, aujourd’hui, qui avons nous à la tête de la Russie ?
            Un petit lieutenant colonel de l’ex-KGB, que le FSB n’avait même pas daigné reprendre dans ses effectifs, et ne doit son accès au pouvoir que grâce à l’ivrogne Eltsine, qui avait voulu mettre au pouvoir quelqu’un qui fermerait les yeux sur ses turpitudes, chose qu’il a volontiers accepté…
            D’autre part, vous l’aviez signalé vous mêmes, Staline avait refusé le plan Marshal, pour ne pas dépendre de l’économie américaine, malgré les besoins criants des populations à l’époque…..
            Or, avec poutine, rien de tout cela, il s’est contenté de mettre en place une dictature déguisée en fausse démocratie, intitulée  » démocrature », mais tout en s’accaparant lui, et sa bande d’oligarques, des richesses du capitalisme tout en essayant de ne pas trop mécontenter la population, ce qui implique quelque coup d’éclats militaires comme en Géorgie ou en Ukraine ( pas très réussi pour l’instant) pour jouer sur la fibre patriotique des russes afin de leur faire oublier les difficultés du quotidien…
            Bref, pour résumer, on peut dire que l’erreur de poutine est de vouloir le beurre et l’argent du beurre, ce qui montre avant tout qu’il n’est vraiment pas à la hauteur, et que sa chute serait un bienfait, que ce soit pour le peuple russe ou les autres !!!

    • Charles dit :

      Attitude qui ressembmescelle du gouvernement français en 1941!
      Heureusement que legouvetnement ukrainien est d’un autre calibre

  2. Lotharingie dit :

    « …..Le premier ministre espagnol, Pedro Sanchez, en visite à Kiev, a annoncé que Madrid allait livrer à l’Ukraine « 200 tonnes » de matériel militaire, un envoi qui représente le double de l’aide militaire envoyée jusqu’ici par l’Espagne.

    Un navire a quitté jeudi un port espagnol à destination de la Pologne avec ces munitions et ce matériel militaire à bord, a déclaré M. Sanchez lors d’une conférence de presse commune avec le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, et la première ministre danoise, Mette Frederiksen…………….. »
    .
    https://www.lemonde.fr/international/live/2022/04/21/guerre-en-ukraine-en-direct-vladimir-poutine-revendique-la-liberation-de-marioupol-kiev-reclame-d-urgence-un-couloir-d-evacuation-pour-l-acierie-d-azovstal_6123049_3210.html

  3. Sergio dit :

    Les guerres sont des sources de revenus indécentes pour les pays qui en tirent profit. C’est une réalité. Le monde va ainsi. Le côté obscur de l’humanité…

    • Thom dit :

      En temps de paix aussi des pays dégagent des revenus indécent ainsi va le monde. Certaines entreprises sont pénalisé par la guerre, d’autres en tire du profit.

  4. reality dit :

    Chacun veut montrer son zèle et sa détermination en fournissant des armes à kiev pour permettre à la Russie de bien bombarder ce pays. Alors que personne n’a poussé kiev à respecter les accords de Minsk ratifié par les nations unies. Même les signataires de ces accords n’ont rien fait pour amener l’Ukraine à se conformer à ses accords. Mais les armes on fait tout pour.les faire parvenir comme si l’on avait prévu dés le depart que l’Ukraine devait verser son sang pour la cause des autres.

    • fabouze dit :

      la russie bombarde l’ukraine, que des armes soient livrées ou pas… Les russes ont tout fait pour torpiller les accords de minsk: invasion de la crimée, soldats russes dans le Donbass, destabilisation des territoires ukrainiens, etc… Impossible de demander aux ukrainiens de se laisser grignotter sans rien faire. Faut arreter de chercher un coupable autre que la russie, y en a pas. Car aucune action n’est à la hauteur de ce qu’ils ont fait.

    • joe dit :

      Des accords qui stipulent qu’un pays souverain doit donner une partie de son territoire parce que une puissance militaire voisine a envahie une région sous fausse bannière ? ____________ Vous avez loupé l’épisode en 1991 ou la Russie avait reconnue l’existence de la totalité de l’Ukraine (inclus Crimée et Donbass) comme étant un état indépendant contre la remise de toutes les armes nucléaires… Bien sur encore un traité déchiré par Vlad le Sanglant.. un de plus.

      • tschok dit :

        @joe,

        Les accords de Minsk I et II, contrairement à ce qu’affirme une légende urbaine tenace, ne comportent aucune reconnaissance d’indépendance par l’Ukraine des deux républiques sécessionnistes, ni même reconnaissance d’une quelconque autonomie.

        Il s’agissait d’accords qui, pour l’essentiel, visaient à instaurer un cessez-le-feu, à créer une zone de sécurité d’où seraient retirées les armes lourdes et les forces étrangères, à assurer la libération et l’échange des prisonniers, à organiser des élections libres, à rétablir des services publics et privés afin que les populations puissent mener une vie à peu près normale, et à engager un processus de négociation qui pourrait aller jusqu’à une certaine autonomie des deux républiques en question, sur certains sujets, comme la langue et la police, ou le développement économique.

        En clair, il n’était pas question de refiler les deux républiques à la Russie pour qu’elle les annexe, ce qui du reste ne fait pas vraiment partie de ses plans, ni même de leur accorder une autonomie étendue, ni même de les reconnaitre en tant que républiques autonomes.

        En fait, les accords parlent de « gouvernement local » ou « d’autorités locales  » et les deux républiques sont désignées comme des « régions ».

        Bref, il s’agissait de mettre fin aux combats, de figer la situation, de la rendre vivable au quotidien pour les gens, et de négocier pour faire évoluer cette situation provisoire vers un statut fixé dans certaines de ses grandes lignes (langue, police, économie) mais dont beaucoup de choses restaient à déterminer.

        Concrètement, le cessez-le-feu a été à peine respecté et on n’est même pas parvenu au stade des négociations sur le fond et la situation s’est figée non pas sur un retour à la normale, plus ou moins boiteux, mais sur une ligne de front, avec des combats sporadiques.

        Qui est le fautif? Aucune idée. Nous, on n’a pas poussé les Ukrainiens vers la table des négociations, les Russes non plus avec les séparatistes, et entre eux ils n’ont pas pu trouver un accord. On peine à désigner un responsable unique.

        Mais aujourd’hui, trouver un coupable n’est plus la question prioritaire. On n’en est plus là.

      • OURGOUT51 dit :

        « Des accords qui stipulent qu’un pays souverain doit donner une partie de son territoire »

        Pouvez vous SVP indiquer précisément dans quel alinéa de Minsk 1 ou Minsk 2 il est stipulé que » l’Ukraine doit donner une partie de son territoire à son voisin? »

    • Thom dit :

      Il aurait suffit que la Russie respecte les frontières de l’Ukraine et il n’y aurait pas eu de guerre.

    • Mesa dit :

      « Alors que personne n’a poussé kiev à respecter les accords de Minsk » …. Pourquoi, toi tu as poussé Poutine a respecter me Mémorandum de Budapest?

  5. PK dit :

    L’Ukraine est devenue la décharge officielle des armées de l’OTAN…

    • Pravda dit :

      C’est surtout une décharge à ciel ouvert de matériel russe. Ils perdent trois blindés pour un côté UA. Que ce vieux matos, qui n’est pas au standard OTAN trouve une utilité à repousser l’invasion plutôt que de finir au recyclage ne me choque pas.

      • PK dit :

        Oui on connaît la musique : l’armée russe est en train de perdre et l’Ukraine est en train de gagner.

        Par contre, qu’est-ce que les perdants sont en train de mettre aux vainqueurs !

        La prochaine fois qu’on perdra la guerre contre l’Allemagne, j’espère qu’on occupera 20% de leur territoire…

        • Pravda dit :

          Il y a des victoires dont on ne se remet pas.
          30% des effectifs engagés morts ou blessés. Les américains dans la forêt de Hurtgen ont subit leur pire « défaite » avec 25% de pertes.
          Les russes ne mettent rien, ils subissent, s’adaptent, adaptent leurs objectifs en fonction de leurs gains (minimes passé 72H). Ils ont un gros marteau, mais ne savent pas s’en servir.

          • PK dit :

            Vous pouvez continuez à essayer de faire des pirouettes. Les Russes ont perdu 20 millions de personnes pendant la SGM, ont dû en tuer une bonne dizaine eux-mêmes entre 1920 et 1990 et ils sont toujours là…

            Vos chiffres de 30% sont des chiffres ukrainiens, les mêmes qui sont pris la main dans la sac à mentir au moins une fois par jour. Si ces chiffres étaient exacts, l’armée russe serait KO. Or, pour le moment, le KO a beaucoup plus de points communs avec l’Ukraine que la Russie.

            Les faits, toujours les faits.

            Pas les fakes, toujours les fakes.

          • Tulio dit :

            Il y a surtout des défaites dont on ne se remet pas.

        • Dolgan dit :

          Ok. La Russie gagne .

          Mais par contre, qu’est ce que les perdants sont en train de mettre aux vainqueurs.

          • PK dit :

            La problème avec votre obsession anti-poutine, c’est que vous êtes tellement fanatisé que vous êtes incapable de percevoir la réalité.

            Dîtes-moi, cette attitude me rappelle quelqu’un. Vous ne votriez pas Macron, par hasard ? Parce que qui se ressemble, s’assemble…

    • Ltikf dit :

      …et le cimetière de l’Armée Russe…
      L’Otan fournissant des armes à des millions de gens hyper-motivés pour l’attrition de l’armé Russe sans perte humaine coté OTAN est un scenario dont les décideurs occidentaux n’auraient pas oser rêver !
      Et Poutine l’a fait – avec en prime un probable renversement de la dictature à moyen terme…
      Vladimir Vladimirovitch est en passe de faire encore plus pour la fin de l’URSS que Gorbatchev – le cruauté en plus.

      • Tulio dit :

        Sans perte humaine coté OTAN, on verra ça après la prise totale de Marioupol… Déjà, il y a deux instructeurs militaires britanniques prisonniers et puis deux agents français tués dans un hélico. Pour le mj général Cloutier, on ne l’a jamais revu mais ce serait quand même un fake, mais il y aurait des occidentaux tués dans les combats.

    • Vinz dit :

      Y a prime à la casse. Faut en profiter, c’est au frais de la princesse.

  6. Lotharingie dit :

    « ……….Joe Biden, le président américain, annonce de son côté 800 millions de dollars de nouvelle aide militaire, une enveloppe comprenant « des armes d’artillerie lourde, des dizaines d’obusiers, 144 000 munitions ainsi que des drones ».

    Les Etats-Unis enverront également 500 millions de dollars d’aide économique à Kiev………….. »
    .
    https://www.francetvinfo.fr/monde/europe/manifestations-en-ukraine/direct-guerre-en-ukraine-les-resistants-de-marioupol-en-situation-critique-kiev-propose-des-negociations-avec-moscou_5093563.html

  7. J'me fend la gueule (à coup de hache!) dit :

    D…… uber…. not’ gueule, comme pour tout le reste… L’Europe, les coopérations, le SCAF, Airbus.
    Sans dec’, personne ne connais nos potes d’outre chnaps?
    De bons amis… si si…. avec qui il fait bon faire des choses, coopérer et tout… on peut changer la forme, le fond ne change pas….

  8. Ich spreche nicht deutsch dit :

    Les équipements qui seront fournit a la Slovénie seront certainement très anciens et nécessiteront rapidement une modernisation, avec de systèmes allemands et uniquement allemands, cela va de soi. Le moindre boulon boulon des pièces de rechange coûtera un bras. l’Allemagne s’assure déjà un nouveau client pour son industrie! Voilà comment on fait les affaires en Allemagne et on tire partie de la moindre opportunité …

  9. vachefolle dit :

    Il vaut mieux donner des vieux chars ou de l’artillerie que des armes anti-missiles, ils en ont deja des milliers.
    D’autre part, avec tout ce stock, il faut esperer qu’aprés la guerre le marché de l’occasion ne va pas etre trop débridé, car sinon les avions de ligne et les véhicules de transport de fond vont passer a la casserole…

    • Pravda dit :

      Entre 300 et 500 missiles Anti-chars sont utilisés chaque jour en Ukraine. Soit la consommation annuelle de l’armée US en temps de paix.

  10. lxm dit :

    Le wiki nous apprends que la Slovénie a seulement 19 tanks M84 sur un total originel de 54; les autres semblent, comme on dit souvent « mis en cocon », mais il ne faut pas s’illusionner.

    • Tulio dit :

      Mis en cocon ou cannibalisés ? Bon, après ça fait quand même une vingtaine de chars en état de marche au minimum. Il n’en ont plus beaucoup apparemment.

  11. Jaicruvoir dit :

    Comment se débarrasser du matériel qui en cas démantèlement coûtera plus cher?
    Donner à l’Ukraine
    Toutes l’Europe refile ses vieilleries Stinger, Javelin, chars, obusiers, ambulance

    L’ukraine est la poubelle de l’Europe et usa pour le matériels périmés

    • Albatros dit :

      Face à la modernité russe et l urgence de leur utilisation par des novices…cela est suffisant et efficient.
      Viendront plus tard les Caesar et Léopard 1 et 2

    • Pravda dit :

      Et combien de T-72, T-80, BTR… ? Je conçois que vous souhaiteriez une Ukraine désarmée.

    • joe dit :

      Au vu des +3000 équipements déjà détruits et +20.000 morts blessés coté Russes, le matériel « périmés » fait encore largement le taf. Une cartouche ou un obus fabriqué il y 20 ans fonctionnent encore très bien en 2022, pour autant que ceux les utilisant aient la volonté de gagner…

      • Tulio dit :

        Hum, ce sont des chiffres « ukrainiens » , à diviser par 2 ou 3. Surtout, c’est faux de dire qu’une cartouche ou un obus fonctionne 20 ans après sa fabrication ! C’est pile ou face ! J’espère pour eux qu’ils ont des munitions plus récentes ! Par contre, un flingue bien entretenu de 40 ou 50 ans, oui, parce que c’est rustique, mais pas des munitions !

    • Dolgan dit :

      Et le pire c’est qu avec ça ils sont obligés de démanteler les poubelles russes obsolètes.

    • Castel dit :

      Ben, vu le nombre de chars détruits par les Javelin, et le nombre d’avions et d’hélicoptères abattus par les Stingers, pas si périmés que ça quand même…..

    • Ltikf dit :

      …et la Russie a engagé des T64, T72, flambant neuf depuis une cinquantaine d »année ! Enfin plus flambants que neufs ces derniers temps…

    • Thom dit :

      En en plus l’Ukraine devient la casse à ciel ouvert pour les véhicules russe, toutes cette pollution s’est indécent.

    • K19 dit :

      Le matériel transféré par les pays occidentaux étant moins périmé que celui des russes, ces transferts font sens !

  12. Gp83 dit :

    Espérons que La discrétion française sur les livraisons d’armes ne soit que pour « ménager » la France vis à vis de Poutine car hormis des missiles on n’entend pas parler de matériel plus lourd. Chaque pays européen dont les allemands essaient de placer leur pions pour de meilleurs équipements ou de futurs marchés d’armement.

    • guillaume dit :

      Faut dire qu on a pas grand chose en lourd.
      On a une armee expeditionnaire, pas grand chose en stock pour un combat symetrique.
      On pourait peut etre leur donner les quelques amx30 qui nous restent? Des vab milan?

      Le top serait de leur donner des caesars ,des missiles mmp, voir des rafales sans marquages avec des pilotes mercenaires, histoire de vraiment faire la diff, et de favoriser notre materiel a l export…
      Mais si on fait ca, on abandonne tout espoir de refaire amis amis avec les russes.
      On en est peut etre la ceci dit…

  13. Nico80100 dit :

    Et ce n’est pas fini, les USA vont livrés 72 canons de 155 mm en plus des 18 M177 et 72 tracteurs. Tout le monde avance à visage découvert maintenant. Et nous on pourrait peut être leur fournir des TRF1 , des sagaies, du matériel de transmissions, etc ..
    On doit bien avoir du matériel réformé qui dort dans des Etamat et qui pourrait être utile aux Ukrainiens.

    • Thom dit :

      Le problème ce n’est pas juste de donner du matériel, il faut du matériel utilisable immédiatement. Former pour utiliser un modèle inconnu de lance-roquettes prends quelques minutes. Former sur un nouveau véhicule prends au minimum plusieurs semaines. Il faut aussi former des mécanos, fournir des pièces de rechange, l’outillage et les munitions.

  14. Ganache dit :

    Ah! Qui dira la nostalgie de ne plus voir de blindés boches sur son sol!!!

  15. TINA dit :

    Bsr à Tous et à toutes !

    Cet article renforce mes propres interrogations, depuis 8 ans :
    – Pourquoi 55 Mirages F1 – toutes versions confondues – données ( à ce prix , c’est un don, d »accord ou pas !) avec un stock de pièces qui raviraient tous les pays de la planète? Surtout ;, quelles conséquences pour un pays , lors d’une période prolongée de Haute Intensité?
    – Pourquoi le don de SAGAIE au Tchad, alors que ce sont d’excellents véhicules de combat , sur nombre de théâtres d’opérations ( ce que ne font pas nos 8X8 !).
    – Pourquoi le Don de VAB -Hot, alors que les missiles comme le véhicule et le système sont parfaitement opérationnels sur la majorité des théatres ou nous sommes déployés en 2022?
    – Pourquoi se séparer , prématurément de 3 Frégates F70 – ASM et de 2 F70 DA, en invoquant des motifs fallacieux? Alors que l’on proposait 2 d’entre elles à notre client , La Marine Grecque? Dès lors, il fallait que ces 2 fregates soient crédibles et dissuasives … Ce qu »elles sont encore , en avril 2022!

    Pourquoi ?
    Pourquoi ?
    Qui sont – ils les Mandants?
    Pourquoi? Mais Pourquoi? Pourquoi ?
    Pourquoi?
    P…….?
    Ah bon ? Alors là , je comprends!

    • guillaume dit :

      Dissuasives? La marine Grecque n en a pas voulu, meme gratuitement… Elles ne valent plus rien militairement et le nombre de marins necessaire ‘a bord les rend bien trop couteuses ‘a maintenir en service.
      Et des sagais? Contre des T72? C est pas tres gentil pour les Ukrainiens… lol

    • LM dit :

      Documentez vous et vous aurez votre réponse.
      Vraiment n’importe quoi, ça frise vraiment l’incompétence votre intervention.
      Cordialement

    • Dolgan dit :

      Vous avez raison, une sagaie c’est bien mieux qu un vbci. Mais les vrais savent que le véhicule de combat ultime, c’est la P4.

    • Tulio dit :

      @TINA, j’essaie de comprendre votre raisonnement : d’abord, vous faites référence à 55 F1 à bout de souffle qui ont été vendus, de mémoire, avec des cellules et des moteurs, à des sociétés privées américaines (ATAC, Draken, …), la majorité de ces appareils n’étant pas volants. L’armée de l’air n’en veut plus, vous auriez préféré qu’on les stocke dans des caisses ? Il faut savoir qu’on en a gardé plusieurs dizaines dans des musées (Le Bourget, Montélimar,…). Le prix était trop bas, ça c’est possible mais il y a l’offre et la demande. Les Sagaie ? Le Tchad en avait acheté des neufs et la France en avait déployé une dizaine là-bas et plutôt que de ramener en France des vehicules âgés de 30 ans appelés à être remplacés ( par le Jaguar ?), autant les céder à des alliés. Le Sagaie a une super réputation mais il faut savoir que des véhicules dans le désert s’usent 2 fois plus vite : le sable et le soleil, ça esquinte tout et là, les Tchadiens pourront cannibaliser quelques véhicules pour avoir des pièces. Les frégates F70 ? Elles étaient sous-armées, d’après certains avis et il n’y en a plus en service, apparemment depuis peu. Et ce sont des FDI qu’on a vendu aux Grecs.

  16. Wrecker 47 dit :

    …L’OTAN ne cherche pas la merde mais çà y ressemble …

    • guillaume dit :

      Si l OTAN se rapproche de la Russie c est bien parceque les pays voisins de la Russie postulent pour rejoindre l OTAN…

      Quand tous tes voisins te detestent, au bout d un moment il est bon de se demander si cela ne vient pas de ton propre comportement au lieux d accuser le monde entier de t en vouloir.

      Mais si tu dis cela a un russe, il va te dire:
      Non, tu ne comprends pas, un pays a le droit de se defendre, mais ce que vous appelez l ukraine, la bielorussie, le kasakstan, ces pays n existent pas, c est des inventions, ils sont tous russes, ils l ont juste oublies, a cause des nationalistes qui leur disent qu ils ne sont pas Russes! Tu te rend compte! Ils ne peuvent pas renier leur famille, il faut eliminer ceux qui leurs lavent la tete car nous sommes une famille.

      Et ca, c est un discours d un russe canadien. Je n ose meme pas imaginer le raisonement d un Russe vivant en Russie…

    • fabouze dit :

      la russie cherche bien la merde, pas de doute la dessus

      • Homme du Léon dit :

        @ fabouze : c’est donc pour ça que vous vous sentez menacé ?

    • joe dit :

      L’Otan n’a pas mis un seul pied en Ukraine ni n’a livré une seule cartouche. Les pays faisant partis de l’Otan (et beaucoup d’autres) oui… Il ne faut pas mélanger les choses car les détails comptent. Entre parenthèse, la merde c’est Vlad le Sanglant qui l’étale tous les jours en Ukraine et sur nos pompes d’Européens décadent, qu’il méprise profondément car faibles… enfin ça c’était avant…

      • Homme du Léon dit :

        « Vlad le sanglant « ? C’est donc dans les bandes dessinées que vous trouvez vos références d’analyse géostratégique ? Je comprends tout maintenant, et notamment leur niveau ! Continuez donc ainsi, je pense que vous trouverez aussi des éléments de langage dans vos livres à colorier, si toutefois vous les avez terminés !

    • Dolgan dit :

      Tandis que la Russie est dans l apaisement, on a compris.

    • Thom dit :

      En envahissant l’Ukraine la Russie cherchait visiblement la même chose.

  17. Thierry dit :

    Les États-Unis équiperont cinq bataillons d’artillerie pour l’Ukraine et fourniront de nouveaux drones qui explosent à l’impact.

    Le Pentagone envoie une aide de défense supplémentaire de 800 millions de dollars à l’Ukraine qui créera effectivement cinq nouveaux bataillons d’artillerie ukrainiens et comprendra plus de 120 nouveaux drones construits spécifiquement pour être utilisés par les forces ukrainiennes.

    Des représentants de 14 pays, dont l’Ukraine, ont affecté des officiers de liaison à un groupe de travail à Stuttgart qui reçoit les demandes du gouvernement de Kiev et organise la livraison d’armes et de fournitures de différents pays.

    Le nouveau drone qui se rendra bientôt dans la région, appelé Phoenix Ghost, est une conception jusque-là inconnue qui « a été développée rapidement par l’armée de l’air » après des discussions avec les troupes ukrainiennes sur les types d’armes dont elles ont besoin, a déclaré le deuxième responsable.

    Il est à peu près similaire au drone Switchblade déjà envoyé en Ukraine, en ce sens qu’il est capable de surveillance mais qu’il est finalement utilisé pour s’écraser sur une cible et exploser à l’impact.

    Pour la bataille attendue entre les grandes forces ukrainiennes et russes sur la région du Donbass, les États-Unis fournissent une nouvelle quantité importante d’armes d’artillerie : des dizaines d’obusiers de 155 millimètres.

    Cinq nouveaux bataillons d’artillerie ukrainiens seront équipés, chacun avec 18 canons et près de 37 000 cartouches. Les armes de ce type peuvent généralement tirer trois à cinq fois par minute, selon des documents militaires, frappant des cibles à environ 25 milles avec des obus de 90 livres.
    source :
    https://www.nytimes.com/2022/04/21/world/europe/us-weapons-ukraine.html
    ———————————————————————————-

    c’était attendu depuis longtemps et cela arrive enfin !!! on notera que l’Ukraine reçoit désormais des armes lourdes (Chars, canons de 155, etc) et que l’agonie de l’armée russe en Ukraine n’est pas près de s’arrêter, ce qui est nouveau c’est que désormais les ukrainiens vont de plus en plus se battre à armes égal, et vu leur motivation nul doute qu’ils reprendront l’initiative pour faire sortir l’armée russe d’Ukraine, inclu la Crimée et les territoires autoproclamés encore sous contrôle russe.

    • LM dit :

      Sauf que leur canons de 155 sont des m 777, les usa veulent aussi s’en débarrasser.
      http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2018/10/02/remplacer-les-canons-de-155-mm-m777-pourquoi-pas-par-du-caes-19698.html
      Il est tracté donc lent à mettre en batterie = donc danger…
      Il ne tire que 2 à 4 obus par minutes pour des artilleurs bien entrainés. Et tout le processus se fait manuellement . Il n’y a pas d’aide au chargement…
      Bonne journée

      • Thierry dit :

        Votre article date de 2018 (un blog douteux…) et non, les USA n’ont pas changés leur Système d’artiillerie M777 qui est toujours en service, ceux livrés à l’armée ukrainienne font parti des stocks de l’US army, disponible immédiatement et facile à livrer, c’est pourquoi ils ont été choisi, et certainement pas pour s’en débarrasser.

        ce type de canon tracté sur roue est en service dans toutes les armées du monde car il coûte bien moins cher qu’un engin d’artillerie sur camion ou chenillé, et le nombre de bouches à feu compte.

        Si vous pouvez mettre en batterie une centaine de canons de ce type contre un adversaire qui ne possède qu’une trentaine de canons autoporté alors vous dominez le champs de bataille et obligez l’adversaire à reculer, quelque soit la cadence de tir.

        Pour la contre batterie il faut un radar de tir d’artillerie , un drone ou tout système permettant de repérer l’origine des tirs adverse, et ce genre de canon est bien plus facile à camoufler car moins volumineux, idéal pour la défensive, clouer l’adversaire sur place même s’il dispose de système plus automatique et plus mobile, mais pas en quantité suffisante.

    • Dolgan dit :

      Ben oui. Poutine a ouvert la boîte de pandore. Depuis 2014, l occident a joué l apaisement en ne soutenant l ukraine qu avec des systèmes limités. Désormais ça va pleuvoir.

    • Ion 5 dit :

      L’agonie russe? Je veux bien mais les militaires ukrainiens, ne meurent pas eux?
      23 367 selon le ministère de la défense russe et 2 500-3 000 selon le gvnt ukrainien, sans compter + de 10 000 blessés et les 1136 prisonniers filmés et répertoriés rien que pour Marioupol.

      La motivation des ukrainiens? D’accord, mais j’ai vu une scène dramatique sur youtube quand des soldats ukrainiens dans les tranchés se précipitaient dans un tunnel, scène filmé par un drone russe peut être du genre quadricoptère, alors qu’un deuxième drone Zala-Lantset les poursuit dans leur fuite et explose carrément dedans…

      On a beau être courageux, on meurt quand-même, idem pour les servants de vos dizaines d’obusiers de 155!

      • Pravda dit :

        Les ukrainiennes meurent aussi, pas forcement sous les bombardements, et à la place des ukrainiens je préférerais mourir sur place que de laisser faire. Chacun son point de vue.

  18. felipe dit :

    où comment faire comme les américains en créant un réseau d’acheteurs de matériels européen… non allemand

    • joe dit :

      En même temps, force est de constater que les Allemands gardent des obusiers modernes (150) dont ils n’auraient de toute façon pas l’usage à moins que l’armée rouge ne déboule à travers la Pologne sans résistance et arrive aux frontières Allemandes… alors que la moindre agression verrait intervenir tous les vecteurs de l’Otan sur l’agresseur… Il est plus que normal que l’industrie US rafle une grosse partie de la mise vu l’empressement de l’Allemagne à ne pas fournir le matériel utile maintenant et pas dans deux ans… Avec l’Allemagne, les Russes n’ont pas trop à s’inquiéter, ils auraient le temps d’envahir les pays baltes avant qu’un vote de protestation ‘énergique’ ne soit voté par le parlement Allemand.

  19. guillaume dit :

    Dissuasives? La marine Grecque n en a pas voulu, meme gratuitement… Elles ne valent plus rien militairement et le nombre de marins necessaire ‘a bord les rend bien trop couteuses ‘a maintenir en service.
    Et des sagais? Contre des T72? C est pas tres gentil pour les Ukrainiens… lol

  20. Homme du Léon dit :

    Marioupol est tombé, Les milices néonazies cachées dans les caves sont en train de se faire exterminer, les Russes continuent à déployer imperturbablement leur plan et leur action militaire spéciale.
    Les milices néonazies ont lancé des appels désespérés hier pour qu’on les aide, pour qu’on leur permette de sortir de là, tout juste s’il ne fallait pas leur apporter les croissants ! Le culot de ces gens-là n’a donc aucune limite, car ils savent qu’ils ont derrière eux un Occident complaisant qui leur tolère absolument tout..
    Le président -acteur ukrainien continue à demander des trêves, des cessez-le-feu, il est en train de prendre acte de la défaite, la défaite va prendre des allures de déroute lorsque tout le Donbass aura été libéré… deux des objectifs de l’opération militaire spéciale russe sont déjà atteints, Et l’OTAN continue à fournir massivement du matériel de seconde main ou de seconde zone, ça ne changera rien.
    Contrairement à ce que raconte la propagande de l’OTAN qui est relayée ici par de nombreux contributeurs, les Russes n’ont jamais dit qu’ils voulaient envahir l’Ukraine et encore moins l’occuper, et c’est exactement ce qu’il font : les frappes sur les lieux emblématiques ou sensibles, la destruction de certains moyens militaires et de production, et la libération d’une zone entière qui subissait un véritable génocide depuis une dizaine d’années..
    Marioupol, c’est le début de la fin pour les milices nazies ukrainiennes et pour les spécialistes étrangers, barbouzes de tous poils qui sont venus leur donner un coup de main, bras dessus bras dessous avec des terroristes d’Al Qaïda et de Daesh recrutés par les Américains pour venir faire le coup de main aussi… la France est plongée jusqu’au cou dans cette collaboration scandaleuse avec les gens qui veulent notre destruction… les victimes du Bataclan , de Nice et d’ailleurs doivent se retourner dans leur tombe…. la France qui collabore avec Al Qaïda…
    Inutile aussi de venir pleurnicher sur le Sahel que nous avons perdu, en accusant bien évidemment les Russes d’être les coupables… la France actuelle ne sait même plus assumer ses échecs, c’est la honte absolue

    A titre personnel j’adresse mes plus sincères félicitations à tous ceux qui ont permis la libération de Marioupol et l’élimination des milices nazies.
    Je dis aussi , par avance, à ceux qui pourraient se plaindre qu’il y a eu des destructions à Marioupol, que je suis prêt à leur mettre des liens vers des sites montrant l’état des villes françaises qui furent libérées par les Américains en 1944, que ce soit le Havre, Brest, Lorient et autres… qu’ils évitent donc de faire la moindre remarque car on ne fait pas d’omelette sans casser des œufs, notamment lorsque l’on doit libérer une ville qui est devenue le fief de miliciens néonazis

    • Dolgan dit :

      Marioupol n est pas tombé. Les russes ont abandonné , ils font le siège. Ça libère un peu de troupes dont ils avaient apparemment grand besoin ailleurs.

      • Homme du Léon dit :

        @Dolgan : Je me permets de vous conseiller de lire la presse pour savoir ce qui se passe ! La ville est tombée, à l’exception d’une petite zone entièrement encerclée et d’où pas même une mouche ne pourra s’échapper, ainsi que l’a dit le président russe.. le président russe préfère faire le siège de cette petite zone car il s’y trouve du gros poisson : des responsables des milices nazies ukrainiennes, des membres des forces spéciales françaises et autres, des membres de l’État islamique et Al Qaïda, qui sont nos copains là-bas… tout cela va bien servir à Poutine et va se négocier à prix d’or..Le reste de la région est en train de tomber aussi, reste à savoir si les Russes sont poursuivre leur avantage jusqu’aux limites de la Roumanie, ce qui serait tout à fait pertinent et utile pour la suite, car les Américains ont déjà installé en Roumanie tout un arsenal agressif contre la Russie, qu’il est nécessaire de contrebalancer et de mettre dans un collimateur

  21. XRenaux dit :

    « L’agression russe contre l’Ukraine marque un changement d’époque », personne ne parle de l’agression Ukrainienne contre des Ukrainiens russophones et russophiles au Donbass qui a fait près de 15 000 morts depuis 2014. La date d’entrée en guerre est fixée au 16 février 2022, date ou les bombardements Ukrainien sur le Donbass ont été multipliés par plus de 10 marquant ainsi le début du nettoyage ethnique planifié par Kiev. Revenant de manœuvres Poutine à mis 8 jours pour réorganiser son armée qui a bien pénétré le 24 février au matin en Ukraine pour protéger cette population martyrisée.
    Valet de l’Amérique via l’OTAN, l’Europe ne cesse d’attiser ce conflit en fournissant des armes, nous en subirons de lourdes conséquences et l’Amérique ne lèvera pas le petit doigt pour nous soutenir.
    Du haut de son arrogante stupidité, Attal révèle naïvement, qu’en violation du protocole de Minsk, la France a continué à armer l’Ukraine depuis 2014, lui permettant de pilonner le Donbass.
    La gauche française est inséparable de la corruption, du fanatisme, de l’impérialisme, de l’ultra violence, et de la trahison
    Elle méprise le peuple et a entraîné la France dans des guerres où nos intérêts n’étaient pas engagés

    • Pravda dit :

      Personne ne parle non plus (de votre côté) du fait que cette guerre (de 2014) est alimentée par Poutine qui a décidé en 2005 que l’Ukraine lui appartient et qu’il faut financer et armer les indépendantistes.

  22. Bob dit :

    La Slovénie fait plus que la France, c’est déjà cela. Les allemands peuvent faire toujours plus mais l’Oncle Sam fait le job, c’est cela l’OTAN et l’Allemagne a déjà fait plus que la France. Après, il est sûr que les ukrainiens ne peuvent pas utiliser au pied levé du matériel qu’ils ne connaissent pas. Sans parler de la maintenance et pièces détachées, il faudrait surtout que les européens arrêtent d’acheter le gaz et le pétrole russe qui alimentent le complexe militaro-industriel, cela aide plus les ukrainiens mais à long terme. A court terme, il faut envoyer des avions et des pilotes occidentaux, et des soldats avec le matériel lourd pour repousser les russes sur leur frontière.

  23. Raymond75 dit :

    L’Ukraine a déjà perdu la guerre : des villes dévastées, des territoires perdus ainsi que l’accès à la mer, des milliers de morts et de blessés civils et militaires, 5 000 000 de réfugiés à l’extérieur (dont certains ont TOUT perdu), 5 000 000 de déplacés à l’intérieur, une économie ruinée pour longtemps, un pays qui sera condamné à la mendicité …

    Les livraisons d’armes (celles dont on ne veut plus) ne serviront qu’à prolonger inutilement cela, jamais à repousser les Russes chez eux.

    La Russie a gagné une bataille, mais elle est totalement discréditée en tant que pays, et même en temps que peuple livré, comme les Allemands jadis, à une dictature corrompue qui ne peut exister que par une répression croissante, la propagande, le mensonge systématique, les interdictions diverses et variées elles aussi en augmentation constante. Ce pays est devenu répugnant, et ne verra d’avenir qu’en se livrant à la Chine. Les sanctions économiques vont progressivement porter leurs fruits et ruiner ce pays. L’OTAN est renforcé, ainsi (provisoirement ? ) que l’unité européenne.

    Mais la Russie continuera d’exister, à moins que sa population, ses militaires et sa police ne se révoltent … Les dictatures finissent toujours après une aventure militaire, mais il n’y aura pas d’invasion de la Russie pour y mettre fin !

    La seule perspective maintenant est une conférence de paix que l’on doit exiger internationale. Le Donbass est déjà perdu : il ne sera pas l’objet de la négociation ; ce seront les engagements de sécurité réciproques en Europe qui seront négociés.

    Il n’est donc plus question de victoire de l’un ou de l’autre, et en l’absence, habituelle, de toute sagesse humaine, nous sommes maintenant engagés dans une longue séquence où l’on va laisser pourrir la situation, jusqu’à ce que cela coûte trop cher à l’un, à l’autre, ou aux deux. Mais à la fin c’est l’Ukraine, et sa population, qui perdent.

    Cette conférence de paix aurait dû avoir lieu il y a de nombreux mois, voire d’années. Mais une mauvaise compréhension du mot ‘souveraineté’ fait interpréter ‘compromis’, ‘négociation’, en ‘lâcheté’. C’est uniquement en cas d’échec d’une conférence de paix, comme à Munich en son temps, que l’on peut envisager une guerre si et si seulement il y a invasion. Refuser la négociation, sous couvert de sanctions sans attendre, c’est vouloir la guerre … souvent chez les autres.

  24. Sylvain dit :

    Bref, on a une guerre Russie-OTAN, les ukrainiens fournissent la pietaille et les US les armes. Quant aux pays européens ils fournissent la caution américaine

  25. Aymard de Ledonner dit :

    A noter que dans un entretien avec Ouest-France et des journalistes allemands et italiens, le président parle de livraison de Césars, ce qui à ma connaissance est le premier équipement lourd livré par la France.
    https://www.msn.com/fr-fr/actualite/other/le-risque-d-escalade-en-ukraine-est-tr%C3%A8s-fort/ar-AAWtcLW?ocid=winp1taskbar&cvid=3bb56c353cb94936b26975bde06af2d1

    • Tulio dit :

      C’est bien dommage de donner du caviar à des cochons, les Caesar sont précieux, il vaudrait mieux les garder ou les réserver à des alliés qui sont en quasi-guerre, comme les Grecs ou les Marocains et pas à des gens qui nous méprisent. On serait bien les seuls à leur livrer du bon matos, tous les autres leur refilent du vieux… Par contre, les antiques Milan et les LRAC 89, dont les 3/4 feront long feu, c’est bien, il fallait s »en débarasser.

      • 123 dit :

        C’est dans la commande des CAESAR initialement destinés au Maroc que Nexter tape pour livrer l’Ukraine!
        « Haute intensité » et « réindustrialisation de le France », ETC…

  26. sentinelle dit :

    Je vois que les commentateurs pensent que les américains accepteront de voir Ney york rasé pour Berlin ou Rome sans parler de Varsovie ma réponse est non il n’y a que la france et le RU qui dissuade le reste c’est du vent . ON ne défait pas une puissance nucléaire dans une bataille conventionnelle à sa frontière . Si on arrête pas se massacre ça peut déboucher sur une tragédie mondiale et la disparition de la civilisation européenne .

    • tschok dit :

      @sentinelle,

      Ben arrêtez-le ce massacre. Allez-y, faites. On vous regarde.

      Vous savez comment on arrête une guerre, vous? Gros malin.

  27. Lotharingie dit :

    « ………….Les troupes ukrainiennes sont au Royaume-Uni en train d’être formées à l’utilisation des véhicules blindés que la Grande-Bretagne fournit pour repousser les forces de Vladimir Poutine , a déclaré Boris Johnson .

    Plus de 20 soldats sont arrivés la semaine dernière pour s’entraîner sur les 120 véhicules fournis à la résistance de Volodymyr Zelensky, a confirmé un responsable.

    En plus d’être formés sur les véhicules blindés Mastiff, Wolfhound et Husky, les Ukrainiens apprendront à utiliser l’ambulance Samaritan et les véhicules blindés de reconnaissance Sultan et Samson……. »
    .
    https://www.standard.co.uk/news/uk/boris-johnson-ukrainian-troops-trained-armoured-vehicles-uk-putin-russia-b995644.html?utm_medium=Social&utm_source=Twitter#Echobox=1650610374-1

  28. Vinz dit :

    On se demande bien pourquoi l’armée ukrainienne se sent obligée de quémander toutes les râclures des fonds de tiroirs européens, comme un romano métro Chatelet. Il est passé où tout son matos ?

    • tschok dit :

      Le canon Caesar, une raclure de fond de tiroir? Oh! Vinz, allons…

      La douleur vous égare.

      • Vinz dit :

        Vous avez vu l’inventaire à la Prévert de l’aide militaire à l’Ukraine ? On dirait un vide grenier. Enfin l’acier, c’est jamais perdu.
        Pis l’humus ukrainien conserve bien :
        https://www.youtube.com/watch?v=lvveoQRVBxY
        Prêt à repartir comme en 40.

        • tschok dit :

          Impressionnant! Le tchernoziom est riche en argile, ce qui favorise peut-être la conservation des métaux en les préservant de l’oxydation, en dépit de l’humidité?

          La peinture est quasi intacte. Au début, les roulements étaient grippés, ils ont passé un coup de flotte et zou. Une vraie capsule temporelle.

  29. Lotharingie dit :

    HS :
    .
    « …………………………..L’armée russe a pour objectif de prendre le contrôle total du Donbass et du sud de l’Ukraine dans le cadre de la deuxième phase de son opération militaire dans ce pays, a déclaré vendredi le commandant adjoint du district militaire central de Russie, cité par l’agence Interfax.

    Elle veut aussi établir une continuité territoriale sûre jusqu’à la Crimée, que la Russie a annexée en 2014, a-t-il ajouté.

    L’armée russe affirme que le contrôle du sud de l’Ukraine donnera à la Russie un point d’accès à la Transnistrie, territoire séparatiste de l’est de la Moldavie……………. »
    .
    https://www.lemonde.fr/international/live/2022/04/22/guerre-en-ukraine-en-direct-kiev-renonce-a-ouvrir-des-couloirs-humanitaires-ce-vendredi-le-sort-de-marioupol-toujours-incertain_6123201_3210.html

  30. Lotharingie dit :

    « ……….La France livre à l’Ukraine des canons de 155mm Caesar (actualisé) :

    Lu dans l’entretien que Ouest-France a publié ce matin après sa rencontre avec le chef de l’Etat jeudi, ce petit scoop car c’en est bien un:

    « Nous livrons (…) des Caesar » affirme le chef de l’Etat, ce qui est une nouveauté.

    Le Président n’a donné aucun détail sur les dates de livraison et le nombre de pièces fournies aux Ukrainiens (on parle d’une douzaine)……………………… »
    .
    http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2022/04/22/la-france-livre-des-canons-de-155mm-caesar-22999.html

  31. vrai_chasseur dit :

    Les ukrainiens savent que l’Allemagne a récupéré tout le stock de la NVA lors de la réunification allemande. Très peu a été rétrocédé à l’URSS. Or l’Allemagne de l’Est avait l’armée la plus puissante du Pacte de Varsovie après l’URSS (plus de 2000 blindés lourds). Beaucoup de pays d’Europe de l’Est s’en souviennent.
    D’où sans doute le questionnement des ukrainiens sur ce que sont devenus ces stocks, au-delà des quelques centaines de missiles STRELA est-allemands qu’ils ont reçus.

    Par ailleurs en 1997 les USA avaient racheté à la Moldavie une vingtaine de Mig29, pour empêcher que l’Iran ne les rachète et les réhabilite pour contourner l’embargo.
    Ce sont ces Mig29 qu’ils viennent juste de transférer à l’Ukraine.
    Ils ne sont plus en état de vol et serviront sans doute de stock de pièces détachées.

    • Félix GARCIA dit :

      S’ils les ont gardé de côté pour la contre-offensive sur l’Est, c’était bien vu …

    • Aramis dit :

      « D’où sans doute le questionnement des ukrainiens sur ce que sont devenus ces stocks, au-delà des quelques centaines de missiles STRELA est-allemands qu’ils ont reçus. » Déjà vendu ou détruit plutôt que de payer l’entretien.

      « Ce sont ces Mig29 qu’ils viennent juste de transférer à l’Ukraine. » Probablement pas, ils n’avaient pas de quoi les entretenir. Ils ont plutôt donné des avions et pièces d’europe de l’est.

    • Belzébuth dit :

      @ vrai_chasseur
      Un véritable catalogue des équipements soviétiques des pays de l’est qui restent possiblement à fourguer à l’Ukraine est en ligne:
      https://mobile.twitter.com/MICHELYohann/status/1517512673407258631

  32. Félix GARCIA dit :

    Igor Sushko@igorsushko
    BREAKING: Russia – Dmitrievsky Chemical Plant burned down today on the outskirts of Moscow. This is the largest Russian manufacturer of chemical solvents. Located 250 miles EAST of Moscow. We are beginning to see a pattern develop.
    https://twitter.com/igorsushko/status/1517172233629626368
    BREAKING: Russian military research facility, apparently involved in development of at least some of the S-series surface-to-air missiles and Iskander ballistic missiles, is on fire with dead & many injured.
    https://twitter.com/igorsushko/status/1517145872609341440
    BREAKING: Russian military research facility, apparently involved in development of surface-to-air & ballistic missiles, located in Tver, not too far from Moscow, is on fire with multiple dead and injured.
    https://twitter.com/igorsushko/status/1517145926527201280
    Another source:
    « This is what the Aerospace Defense Research Institute building in Tver looks like now.
    It developed Iskanders and S-400, and today it burned down: according to the main version, the old wiring, wooden ceilings and cheap plastic cladding on the inside let it down.
    https://twitter.com/igorsushko/status/1517150233804767234

    Eh ben …

  33. Félix GARCIA dit :

    Anita Anand@AnitaAnandMP
    Canada government official
    I spoke again with Ukraine’s Defence Minister, @OleksiiReznikov
    . Through #Budget2022, Canada will invest $500 million in additional military aid for Ukraine. I provided an update on the next phases of Canadian military aid, and reiterated that we stand firmly with Ukraine.
    https://twitter.com/AnitaAnandMP/status/1517277314639441920?cxt=HHwWgMC9zbjruY4qAAAA

  34. vrai_chasseur dit :

    Beaucoup d’interrogations sur la qualité combative de l’armée ukrainienne au fil des commentaires.
    Une des clés de compréhension est sans doute celle-ci :

    – depuis 1994 les USA ont mis sur pied un programme de formation militaire à destination de pays tiers. Ce programme est opéré par la Garde Nationale US.
    – Les USA ont pensé que leur Garde Nationale était plus appropriée pour former : elle a un ADN de défense territoriale (c’est même sa raison d’être) ce qui correspond à la problématique de la plupart des pays tiers recherchant une formation de leur armée auprès des USA. Son personnel est plus stable et ne change pas d’affectation tous les 3 ans, ce qui améliore la continuité des formations. Et bien entendu le Pentagone ne voulait pas non plus surcharger ses unités combattantes expéditionnaires. La Garde Nationale US est ‘complète’ (c’est le concept de ‘Total Force’), elle dispose par ex. de sa propre aviation (chasseurs F15, F16 et F22).
    – Dans la pratique de ce programme, la Garde Nationale d »un état US est appairée avec un état tiers et le forme. Quasiment tous les pays d’Europe Centrale ont bénéficié de de programme.
    – L’Ukraine a bénéficié de ce programme dès le début, en 1994 et elle en est aujourd’hui probablement le ‘premier de la classe’ (notamment son aviation). Elle a été appairée avec la Garde Nationale de Californie, un des états américains les plus riches. Les militaires et les pilotes de chasse ukrainiens ont été formés aux tactiques de combat de la Garde Nationale US depuis cette date. En particulier les pilotes de chasse ukrainiens connaissent sur le bout des doigts les tactiques de combat de leurs homologues US du 144th Air Wing (qui volent sur chasseurs F16 et maintenant F15).
    – Ce jumelage long de l’armée ukrainienne avec la Garde Nationale US de Californie, n’est pas aussi connu ni médiatisé (et c’est sûrement un bien) que ne le serait une formation en bonne et due forme de l’armée ukrainienne délivrée par l’OTAN. Mais cette formation n’en est pas moins efficace : l’armée ukrainienne a su aujourd’hui adapter à son propre terrain la formation de manoeuvre tactique ‘façon OTAN’ américaine qu’elle a reçue, surtout depuis 8 ans avec l’invasion de la Crimée en 2014.
    – La ‘formation’ des militaires ukrainiens à utiliser des matériels plus modernes occidentaux, serait moins compliquée qu’on ne le croit généralement. Par exemple certains pilotes ukrainiens ont déjà volé sur F16 et F15 lors de leur instruction en Californie. De même, certains instructeurs américains ont volé sur les Mig29 ukrainiens. Les deux savent donc parfaitement comment passer de l’un à l’autre.
    Au final, on peut voir que si l’armée russe n’a pas de problème de matériel (encore que), mais surtout un problème de personnel, l’Ukraine a le problème dual : pas de problème de personnel, mais un problème de matériel.
    C’est le David qualitatif ukrainien contre le Goliath quantitatif russe.

    Pour en savoir plus sur la coopération Ukraine / California National Guard :
    http://www.nationalguard.mil/News/Article/2972128/ukraine-california-ties-show-worth-of-national-guard-program/

    • Félix GARCIA dit :

      Très intéressant.
      Cela me fait penser à la réflexion que développe Meta-Défense dans cet article (n’étant pas abonné, je n’ai pas pu tout lire) :
      https://meta-defense.fr/2022/04/21/comment-la-guerre-en-ukraine-rebat-les-cartes-au-sujet-de-la-conscription-et-de-la-reserve/
      Ou ici, Stéphane AUDRAND chez Theatrum Belli :
      Le missile, l’ouvrier et le réserviste : éléments de réflexion autour des pénuries, stocks et réserves en contexte de guerre
      https://theatrum-belli.com/le-missile-louvrier-et-le-reserviste-elements-de-reflexion-autour-des-penuries-stocks-et-reserves-en-contexte-de-guerre/

      Chez nous, nombreux sont ceux qui décrient SENTINELLE, d’autres disent que c’est un excellent « entrainement » pour le déploiement en milieu urbain (qui constitue une grande partie des « théâtres d’opérations ») …
      N’étant pas militaire, je n’oserai pas me prononcer.

      J’ai principalement découvert notre façon de faire au travers de ce JDEF (n’ayant quasiment plus aucun souvenir de ma JAPD) :
      « Garde nationale : l’esprit de défense (#JDEF) »
      https://www.youtube.com/watch?v=sjfNsbOWBDU
      L’articulation entre la réserve et l’active parait fluide, mais c’est un JDEF … et je ne suis pas militaire …

      Au regard ce qui se passe en Ukraine, doit-on repenser quelques aspects de notre modèle de réserve ?
      Doit on revoir quelque chose dans notre modèle d’infanterie (je n’en ai pas l’impression, si ce n’est la question de « la masse ») ?

      Pour ma part, je pense que si l’on veut faire participer la population française plus largement à l’esprit de défense, cela doit passer par la sécurité et la protection civile avant tout.
      Autour de la SNSM par exemple, notamment si on se montre plus ambitieux encore dans le maritime et le fluvial (« exporter » le modèle ?) :
      « Cap 2030 pour la SNSM »
      https://www.youtube.com/watch?v=cWuVaFcEvGU
      Mais évidemment, autour de la Sécurité Civile de manière générale, l’essentiel des besoins étant en milieux ruraux et urbains.

      • Aramis dit :

        « Cela me fait penser à la réflexion que développe Meta-Défense dans cet article (n’étant pas abonné, je n’ai pas pu tout lire) » Aucune carte n’est rebattue. Nous savions très bien que ce que nous faisions était absurde militairement parlant en tuant nos réserves.

        « Au regard ce qui se passe en Ukraine, doit-on repenser quelques aspects de notre modèle de réserve ? » Oui, vu le manque de volontaire pour être pro, si on veut rebatir une armée de terre sans se ruiner il faut une dose de concription, surtout dans les unités de deuxième ligne et le soutien, et une réserve.

        Si je devais donner un point de vue (d’amateur un peu éclairé) je dirais une réserve composée d’anciens conscrits avec une période de réserve obligatoire courte (2 ou 3 ans) et des volontaires anciens pro et anciens conscrits.

      • Aramis dit :

        Je nuancerai aussi la possibilité de prendre l’armée Ukrainienne comme modèle comme semble le faire en partie méta défense. Elle performe très bien grâce au courage et à la tenacité de ses hommes. Par contre elle performe dans un contexte strictement défensif et avec l’appuie du renseignement US. Face à une armée Russe dont le professionalisme est à géométrie très variable.

        Avoir une défense territoriale efficace serait une très bonne chose mais nous avons aussi et surtout besoin de capacité offensives car aucun voisin ne veut et ne peut nous envahir.

        • Félix GARCIA dit :

          « car aucun voisin ne veut et ne peut nous envahir »
          À part dans le Pacifique peut-être ?
          Mais en effet, là est le point pivot de la réflexion sur la nature de la réserve il me semble.

          « Oui, vu le manque de volontaire pour être pro, si on veut rebatir une armée de terre sans se ruiner il faut une dose de concription, surtout dans les unités de deuxième ligne et le soutien, et une réserve. »
          En effet.

          Les seuls autres risques que je puisse voir pour l’intérieur serait un conflit ouvert entre le Maroc et l’Algérie, par exemple (mais cela pourrait être avec d’autres pays frontaliers dont les ressortissants, et populations venant récemment de la zone, sont en grand nombre sur notre territoire) …
          Ou une récession et le rationnement …
          Donc on serait plus dans le maintien de l’ordre et le renseignement dans ces différents cas de figure.

          Pour le reste, en cas de conflit de haute-intensité qui ne se passe pas sur le territoire national, il s’agirait probablement de maintien de l’ordre, de la lutte contre les infiltrations et les sabotages, de gardiennage de sites importants (noeuds logistiques, zones industrielles, bases militaires, entrepôts de nourritures, stations services, contrôles des axes de transport, gares, aéroports, ports etc …), et évidemment, de sécurité civile et de soutien (logistique, médical, transport, cuisine etc …).

          Pour la surveillance du territoire, on peut penser à ceux qui le parcourent régulièrement et les associer aux armées : marins, plongeurs et apnéistes, kayakistes, pêcheurs, chasseurs, paysans, coureurs, randonneurs, cyclistes, aviateurs, fans des ziozios, fans de drones, fans de radio, hackers et bidouilleurs en tous genres …

          Faire un gros travail pour disposer de plus d’interprètes volontaires ?

  35. vrai_chasseur dit :

    Par ailleurs la France va livrer des canons Caesar à l’Ukraine. Redoutable engin d’artillerie qui a démontré sa supériorité notamment en Iraq.
    Les artilleurs ukrainiens sont déjà arrivés en France pour se former (à Canjuers ? )

  36. vachefolle dit :

    Bonne nouvelle pour les Ukrainiens, livraison de Salades Caesar =>

    L’acheminement des Caesar est lui « en cours, ils seront livrés dans les prochains jours » ainsi que « des milliers d’obus », selon l’Elysée.
    Une quarantaine de militaires ukrainiens doit par ailleurs être formée en France à leur maniement à partir de samedi, a ajouté la présidence sans plus de précisions.