Un hélicoptère d’attaque malien a tiré six roquettes près de Casques bleus britanniques

En novembre 2021, alors que l’arrivée du groupe paramilitaire russe Wagner à Bamako était annoncée, des soldats allemands affectés à la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation du Mali [MINUSMA] fut visés par des tirs provenant d’une position tenue par les Forces armées maliennes [FAMa] alors qu’ils s’approchaient du Camp Castor [Gao] après avoir effectué une patrouille dans la région. Simple méprise ou acte délibérée? Une enquête devait être ouverte pour établir les circonstances de cet incident. Et, pour le moment, on n’en connaît pas les conclusions.

Quoi qu’il en soit, et alors que les FAMa ont pu étoffer leur flotte d’hélicoptères d’attaque Mil Mi-35 [version « export » du Mil Mi-24 « Hind »] grâce à la Russie, un nouvel incident s’est récemment produit dans la région de Gao, plus précisément à Tessit.

Ainsi, rapporte l’AFP, un des hélicoptères Mi-35 maliens, dont il est dit qu’ils sont pilotés par des Russes, a tiré six roquettes près de soldats britanniques déployés au Mali dans le cadre de la MINUSMA [opération Newcombe].

« Nous sommes informés d’un incident récent au Mali dans lequel des roquettes ont été tirées par un hélicoptère des forces armées maliennes à proximité d’un détachement britannique », a confirmé un porte-parole du ministère de la Défense [MoD]. « Tout le personnel britannique est sain et sauf et les circonstances de l’incident font l’objet d’une enquête », a-t-il ajouté.

Le porte-parole des Nations unies, Stéphane Dujarric, a précisé qu’il s’agit « d’un événement qui a eu lieu le 22 mars ». Évoquant « des coups de feu tirés par un hélicoptère des forces armées maliennes dans la zone de Tessit, à proximité d’un détachement de la Minusma », il a assuré que les Casque bleus avaient été « en sécurité à tous points de vue ».

Quoi qu’il en soit, cet incident montre que la MINUSMA n’est plus forcément la bienvenue au Mali… En janvier, elle a dû interrompre ses opérations aériennes dans le pays, avant de les reprendre après avoir trouvé un « compromis » avec la junte au pouvoir à Bamako. Plus récemment, la mission de l’ONU s’est vue entravée dans ses tentatives de conduire une enquête dans la région de Moura, où les FAMa et leurs partenaires russes sont accusés d’avoir commis des exactions contre les civils, lors d’une opération anti-terroriste.

Par ailleurs, s’il est avéré que les Mi-35 maliens sont pilotés par des paramilitaires russes, alors on peut soupçonner un acte délibéré commis à l’encontre des Casques bleus britanniques en raison du soutien appuyé du Royaume-Uni à l’Ukraine face à l’invasion russe.

Le mandat de la MINUSMA arrivera à son terme en juin prochain. Et son renouvellement est loin d’être acquis, en raison notamment du départ de la force Barkhane, de la présence du groupe Wagner et des interrogations de plusieurs pays contributeurs, dont l’Allemagne. Pour rappel, depuis son lancement, en juillet 2013, la mission de l’ONU a perdu près de 160 Casques bleus.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

91 contributions

  1. v_atekor dit :

    Donc les Russes exportent leur conflit Ukrainien au Mali. Les maliens ont perdu le contrôle… et ne sont pas près de le récupérer.

  2. basstemp dit :

    Voila ou ça mène de se lancer dans des opérations militaires en Afrique (ou ailleurs a l’étranger) quand on ne peut pas avoir d’accords au préalable (et une volonté politique forte en parallèle) sur une véritable politique de mise en rétention de tout les éléments suspects qui seront croisés dans ce ou ces pays … On a vu des dizaines de reportages avec a chaque fois les mêmes choses en oeuvre :

    On a nos militaires qui se rendent dans des villages connus pour avoir hebergé , abrité et ou résident des éléments ennemis , ils constatent sur place qu’il y a bien des gens suspects … Mais rien n’est mis en oeuvre , pas d’arrestation, rien sur l’argument qu’il n’y aurait pas assez de preuves ou que sais je encore … ?

    Et après, quelques mois + tard : On s’étonne que des gens d’une ethnie commencent a s’autoriser a faire des raids dans ces villages ou des gens ennemis y furent identifiés mais jamais arrêtés , tuent des gens de l’ethnie accusée de collaborer avec les islamistes (ou l’ennemi) et après ça hurle dans les journaux que des innocents sont trucidés …

    Puis ça vire comme au Mali ou une puissance étrangère au comportement + violent & hostile va commencer a faire du ménage , tuer des civils , et armer jusqu’au dent des éléments de l’armée du pays qu’ils aident et qui eux d’un coup commencent a se permettre des choses comme ici soit tirer des roquettes a quelques dizaines de mètres de casques bleus qu’ils identifient comme ceux qui ont au final permis a ce que la situation dérape jusqu’a ce point !

    Depuis le temps que je ne cesse de le dire , que ces interventions sans de réels moyens de rétentions (c’est a dire construire des prisons) pour s’assurer que les éléments civils suspects soient éloignés du théatre des opérations qu’ils soient coupables ou non : C’est essentiel !!! Et on l’a parfaitement vu aussi en Afghanistan ou le ridicule a été poussé jusqu’a ce que des « insurgés » puissent quitter le terrain de fusillade juste en se déguisant en femmes Afghanes avec des Burqas …

    Et après on s’étonne que le conflit s’enlise , que ça prend des années , que les éliminations d’ennemis n’ont aucune efficacité sur la pacification locale du conflit qui ne vient au final jamais … !

    Non, se pérorer des droits de l’homme et de se faire une fierté d’appliquer des consignes de traitement de l’ONU qui se résument a ne rien faire et ne pas arrêter les civils suspects alors que des éléments les incriminent : C’est une véritable catastrophe ! Alors que nous avons des forces armées 1000x + puissante que l’ennemi , on se retrouve en condition de défaite !

    Parce que nous ne sommes pas foutu de montrer une volonté forte a éloigner du théatre des opérations tout élément suspect via une véritable politique de mise en rétention systématique dès les premiers soupçons ! Une fois en rétention, nous avons après tout lee temps pour déterminer si ces gens sont coupables ou non ou si ils pourront éventuellement bénéficier + tard d’une politique d’amnistie une fois le terrain correctement nettoyé et réellement pacifié !

    Cette politique des droits de l’homme et qui veut a tout prix faire de l’islamisme une sensibilité qui permet une immunité sur le terrain pour ne pas « choquer » l’ennemi qui lui évidemment hurlera a l’islamophobie : C’est une gigantesque connerie ! C’est en se montrant impitoyable et en enfermant systématiquement le moindre suspect qu’on parvient a une pacification qui mène alors réellement a une paix au final

    Voila le résultat de ces conneries !!! Et c’est en parallèle d’un déclin de l’occident pendant qu’une islamisation idem a lieu dans nos pays ou ils ont toute occasion de faire toutes les confusions possibles et imaginables entre « racisme et islamophobie » pour mieux nous affaiblir et nous rendre inopérant puisqu’avec de telles politiques au final : Ils font ce qu’ils veulent

    Vous pensez vraiment que c’est de ce genre de façon la , que la guerre a été remporté en 1945 ? Certainement pas …

    • Ah Ca ! Z à Marioupol ! dit :

      Excusez-moi si je comprends mal, mais, ne confondez vous pas le Mali avec des cités françaises. Les maux seraient-ils identiques, car les mêmes énarques sont à la manœuvre ?

    • Dodo dit :

      Plus d’hommes plus de problèmes, on connait cette idée de génie!

      Vous comparez des choses incomparables et vous prêtez à nos interventions un rôle qui dépasse nos raisons de notre présence. Nous ne sommes pas présent au Mali pour faire la police ni la justice, ni la politique de cet état. Nous sommes juste une aide pour combattre le terrorisme.
      Le Mali n’est pas la France, si l’état central est défaillant, négligeant voir carrément hostile, tant pis pour eux, nous n’allons pas administrer ce pays ni mettre des moyens colossaux pour le pacifier car en soit ça ne change rien pour notre pays, ce n’est pas une colonie ou un territoire qu’on cherche à annexer.

      Bamako ne veut pas de notre présence, ben on part et il en assumera les responsabilités devant son peuple. Que la « pacification » n’ai pas été faite, ne change rien pour la France.

      Vous pensez que mettre tout le monde en prison, d’être d’une très grande fermeté permet la pacification? Derrière c’est l’exemple de la 2ème guerre mondiale que vous avancez alors qu’elle n’est pas du tout comparable. On ne va pas comparer une guerre entre nations avec une guerre civile ou une guerre contre le terrorisme. Je ne crois pas qu’en 1945 tous les allemands ont été mis en prison pour obtenir la paix, bien au contraire. Diriez vous qu’en Algérie on a obtenu la pacification en étant ultra répressif, y compris en allant raser quelques villages? Au Vietnam? Vous ne gérez rien du tout, vous prônez l’absence de problèmes par l’élimination de l’humain afin de dire qu’il n’y a plus de problèmes. Vous devez sans doute apprécier le style russe, on rase une ville pour planter son drapeau sur les ruines en disant qu’on a libéré la zone de la menace ennemie. Alors oui comme ça, forcément au bout du bout vous allez gagner, mais gagner quoi? pour qui?

      Les exemples sont nombreux ou la répression violente et radicale à amener à faire dégénérer la situation. Un pouvoir qui par peur de manifestants va ouvrir le feu et arrêter tout ce qui bouge pour transformer une protestation en guerre civile n’obtient pas une pacification réussie et ce n’est pas qu’une fois ceux d’en face auront fuis ou ont été tués qu’il faut venir prétendre d’une réussite.
      Au Mali il ne faut pas transformer une lutte contre un terrorisme en une guerre civile, malheureusement la voie que prend Bamako et que vous soutenez sans doute un peu, mènera vers une guerre civile. Parfois il vaut mieux une situation instable qu’une situation qui dégénère, mieux vaut des gens qui se regardent de travers que des gens qui se tirent dessus. Nous nous sommes efforcés à ne pas laisser les divisions internes prendre le dessus de la lutte contre les terroristes, en y plaçant des casques bleus (donc neutre), en préservant les touaregs dans une certaine autonomie, Bamako conteste tout cela et souhaite s’imposer par la force à tout le monde et finira par avoir des populations qui chercheront des défenseurs, qu’ils soient touaregs ou terroristes, peu importe. Si les diverses exactions ne traverseront pas la presse et seront cachées aux yeux du monde, localement ça se saura, ça se dira.

    • francois dit :

      c’etait mieux avant.. excellent le ‘qu’ils soient coupables ou non’.. kill them all ! 🙂

    • v_atekor dit :

      « pour s’assurer que les éléments civils suspects soient éloignés du théâtre des opérations qu’ils soient coupables ou non »
      .
      Brûlez les tous, Dieu reconnaîtra les siens.

    • Nike dit :

      Je vous cite « C’est en se montrant impitoyable et en enfermant systématiquement le moindre suspect qu’on parvient a une pacification qui mène alors réellement a une paix au final »
      Sans déconner vous vous croyez au temps de l’inquisition, au moyen âge ? J’espère pour vous que vous ne croiserez jamais un mec comme vous qui vous trouve « suspect ».

  3. aoups dit :

    il doit rester aux Britanniques des SATCP, tout n’est pas parti en Ukraine… pour nettoyer ces adeptes de Vlad

  4. BRIMAR dit :

    A voir ce qu’ils appellent proximité, mais les jeux dangereux finissent par des accidents difficiles à justifier après…

  5. Galilea dit :

    « Ainsi, rapporte l’AFP, un des hélicoptères Mi-35 maliens, dont il est dit qu’ils sont pilotés par des Russes, a tiré six roquettes près de soldats britanniques déployés au Mali  »
    dont-on, aurait, … Ils sont chez eux, non ?
    Ils ont demandé à plusieurs reprises aux troupes étrangères de quitter leur territoire : pourquoi y a t-il donc encore des armées étrangères sur place ???

    • fab le vrai dit :

      Peut-être parce qu’elles ont un mandat à assurer et que ce mandat n’a pas été dénoncé … y compris par les militaires au pouvoir?
      Les demandes de la junte ne peuvent pas s’affranchir comme ça des engagements pris…. les anglais « visés » sont des casques bleus, pas des forces d’invasion.

    • Z0ZZ dit :

      L’ONU n’est pas une armée étrangère, inculte.
      Elle ne sert à rien mais n’occupe pas ou n’interfère en rien dans les affaires d’un pays.
      Si vous aviez servi sous ses couleurs vous le sauriez.

      • Victor Inox dit :

        Oui oui, bien sur. En Afrique on se souvient très bien de la cote d’ivoire (entre autres), « regime change » à la française sous couvert de l’ONU, histoire que ca fasse un peu moins françafrique à l’ancienne… Mais le masque ONU ne trompe personne sur la réalité des interventions occidentales. En libye non plus…
        https://www.lemonde.fr/afrique/article/2011/04/04/paris-envoie-des-renforts-a-abidjan-pour-proteger-ses-ressortissants_1502914_3212.html

        • Eric dit :

          Aucun rapport.
          Renseignez vous sur la MINUSMA (nb de pays participants, mandat…).

        • Z0ZZ dit :

          Vous confondez ONU et mandat !
          A ma connaissance la seule fois ou elle aurait fait la guerre c’est la guerre de Corée mais je n’en suis pas sure.

          • Paul Bismuth dit :

            @ Z0ZZ
            La guerre de Corée (1950-1953) est en effet la seule mission de combat de l’ONU.
            80% de troupes américaines dans l’affaire côté béret bleu azur.
            Ce fut la dernière fois et depuis ce sont les fameuses « missions de la paix ».

          • Carin dit :

            @ZOZZ
            C’est à act pour la Corée… c’est la seule fois où americains, anglais, français ont eu mandat ONU pour combattre.

    • HMX dit :

      « l’armée étrangère », ce sont des casques bleus de la MINUSMA…

    • joe dit :

      Il y a un mandat qui leur permet de rester et qui n’a pas été dénoncé. Entre parenthèses, ces putschistes ont autant de légalité que Poutine en Ukraine… donc ils sont bien du bol que la France et l’EUen général soit sorti de la politique de la canonnière sinon il y a longtemps que les putschistes auraient loupés une marche.

    • Pravda dit :

      Mais parce qu’ils ont demandé de l’aide, déjà oublié ?
      Tout comme maintenant ils monnayent l’aide des russes à massacrer leur population. On mettra le temps qu’il faudra pour partir, un peu comme beau nombre de maliens frappés d’une OQTF chez nous.

    • Frédéric dit :

      Non, vous le faites exprès ? La junte illégale malienne n’a pas demandé le départ des casques bleus.

    • mulshoe dit :

      les russes sont une armée étrangère ou non ?

      • Goulag dit :

        Oui d’ailleurs la seule qui est là sans mandat officiel international ou d’un gouvernement local reconnu légalement.
        Après Tintin, Vladimir au Congo…

    • tschok dit :

      @Galilea,

      Ca doit être lié à une résolution du conseil de sécurité de l’ONU, au pif je dirais la 2584. Et aussi la 2100.

      Egalement au pif, je dirais que ces résolution ont dû être adoptées avec l’accord du Mali. Voire à sa demande expresse. Si maintenant le Mali ne veut plus de la MINUSMA sur son territoire, je crois qu’il suffit de le dire, inutile de leur tirer dessus.

      Vous êtes un peu bizarre, vous, je trouve.

  6. Thaurac dit :

    Comme en ukraine, un manpad et hélico en bas…

  7. Le sicaire dit :

    Bonjour, je serai curieux de savoir si les forces françaises au Sahel sont dotées de MANPADS ?

    • joe dit :

      Ils on le Mistral

    • Dolgan dit :

      Elles sont dotées d’un support aérien apte à supprimer les hélicoptères fama en quelques dizaines de minutes.

      • midas le voltigeur dit :

        Quelqu’un leur a dit ou pas , taquiner les soldats anglais c’est jamais gratuit , la prochaine risque d’être haute intensité , et puis si les anglais demande on bombarde tous ce qu’ ils veulent , juridiquement une demande d assistance de soldat du pays qui vous a sauvez des nazis ça débogue tous les arguties juridiques pour les français, encore plus facile que s il s en prenait directement à nous. D’ailleurs si d’aucun se sentent de rééditer Bouaké , cette fois la facture ne sera pas la même…(recouvrement toujours en cours)

    • dompal dit :

      @Le sicaire,
      L’AF ne part jamais en opex sans moyens AA, de même qu’il y a des gus du COS et du service action de la DGSE…

    • albatros dit :

      Un seul Tigre et ses missiles Mistral et Hellfire (voire futurs MHT MLT français) suffirait pour faire baisser les têtes définitivement (missiles tirés de très très loin et à une distance où on ne le voit pas : 8 à 10 kms)…
      Mais nous ne sommes pas en guerre contre les FAMA

    • Z0ZZ dit :

      De la 12.7 ou du Canon de 20 mm ça le fait aussi . Pour la 12.7 faut pas être trop loin mais pour les roquettes non plus alors …

  8. Polymères dit :

    De toute façon le renouvellement du mandat des casques bleus au Mali comme en Centrafrique seront cette année opposé à un veto de la Russie.
    Ces forces onusiennes sont gênantes pour ce que font les russes avec leurs alliés locaux. Une force trop contraignante, bloquante parfois, qui soulève les exactions commises et qui se substituent parfois à une autorité centrale (pas toujours en mesure également de les remplacer).
    Donc avec la guerre en Ukraine et un Poutine en confrontation avec l’occident, il n’aura plus la même complaisance pour les casques bleus qu’avant et dans une optique de faire chier les intérêts occidentaux en plus de l’espoir de renforcer ses intérêts, il va bloquer tout cela. Ils vont avant de pousser à user de leur veto chercher à pousser leurs pions locaux pour que l’initiative du non renouvellement du mandat onusien soit « nationale », si à l’ONU on ne reconnait pas (junte militaire) une légitimité à mettre fin au renouvellement onusien, les russes sortiront alors le veto.

    Je l’ai déjà expliqué souvent ici, mais la présence russe en Afrique c’est une position pour combattre l’occident en appuyant sur tout pouvoir, parti, médias… qui porteront comme idéologie la lutte contre les pays occidentaux. Ici c’est la France mais aux yeux du Kremlin, la France c’est l’occident, c’est l’Otan. La doctrine russe est obnubilée par ce combat de blocs et elle ne s’intéresse guère aux problèmes internes du Mali, de la RCA ou d’autres. Ce n’est pas non plus les ressources minières qui attirent, ça c’est pour la caisse noire qui va alimenter tout son système (corruption, Wagner, financement du système de propagande….) d’influence.
    Derrière les russes appuient clairement sur leurs « protégés » pour qu’ils appliquent une feuille de route qui va à l’encontre des intérêts occidentaux. L’ennemi n’est plus le terroriste, c’est l’occidental qui est coupable de tous les problèmes, le terrorisme n’est dans cette logique qu’une activité annexe servant à nourrir une propagande qui ira valoriser le pouvoir et l’armée en lui donnant des « victoires » militaires entretenant ainsi le patriotisme.

    Mais tout ce petit jeu que mène la Russie va s’effondrer quand il y aura un retour à la réalité. Le départ de Barkhane, de Takuba, de l’EUTM et bientôt de la MINUSMA va laisser le Mali complètement seul avec une poignée de mercenaires russes. Si la propagande et ses admirateurs rêvent de ce moment et qu’ils fantasment une reprise en main de la situation, les faits vont vite venir entacher l’illusion dans laquelle ils baignent. Ils ne se rendent pas compte des problèmes qui sont chez eux, ces individus qui vivent dans leur bulle à Bamako ou derrière un écran en dehors du Mali.
    Très vite le discours anti-français ne pourra plus se faire, ces gens constateront que partir du Mali ne fait aucun mal à la France et ne va ni l’humilier, ni l’affaiblir, ni la complexer, ni la faire s’effondrer. Ils se regarderont le nombril et devront assumer tout ce qui se passe et verront qu’en face, ce n’est pas Macron qu’on insulte derrière une caméra ou un commentaire, mais des hommes en armes, qu’ils soient des terroristes ou des touaregs, l’armée malienne est et reste très faible pour y faire face, ce n’est pas quelques hélicos et quelques mercenaires qui vont changer la donne, peu importe qu’on aime fantasmer leur origine russe pour les rendre plus efficaces. Tout cela n’est que de l’excitation idéologique sur du très court terme.

    Et ce n’est pas en massacrant des villages entiers que la paix et la sécurité va s’installer.
    Mais nous aurons tout le loisir d’observer et commenter les événements qui se passeront dans les mois et années à venir

    • Pravda dit :

      Seul problème, qui va se retrouver avec la bombe migratoire sur les bras dans les cinq ans à venir ? Problème aggravé par la déstabilisation de toute la BSS, et aussi les voisins (Algérie par exemple, qui ne pourra pas compter sur l’aide russe, vu qu’ils vont être occupés pour quelques années et en déficit de matériel).

      • Reality Checks dit :

        Vous n’y êtes pas.
        Ce qui m’inquiète bien plus que la situation au Mali, c’est le risque de guerre totale en Europe, qui ne manquerait pas de déboucher sur une crise migratoire gargantuesque, avec des millions de boat people européens qui chercheront à fuir vers nos côtes en cas de dérapage nucléaire.

        Or nous n’avons pas les moyens d’acceuillir toute la misère du monde, pas plus que d’autres.
        En plus, vu que êtes sensés vivre en démocratie, si la situation dérape, ce serait le fruit de vos choix politiques.

        Ceci étant, peut être que j’herbergerai quelques réfugiés du forum dans ma propriété, en cas de catastrophe chez vous.
        A commencer par @czar, histoire de lui donner une leçon d’humanité.

        • Pravda dit :

          Nos principes démocratiques se trouveront confrontés à la réalité, comme face au covid, et des mesures énergiques seront prises. À commencer par ne plus écouter toutes ces organisations « humanitaires ». Vous pouvez prendre czar dès aujourd’hui, cadeau ! Mais ne vous leurrez pas, ces populations passeront par chez vous en premier, et à ce moment là vous regretterez d’avoir souhaiter les départ des forces FR du Mali (les russes s’en foutent, ils repartiront sans regarder derrière)

          • Pravda dit :

            *souhaité

          • Reality Checks dit :

            J’ai l’impression que depuis Serval, l’Algérie dit la même chose mais prêche dans le désert avec certains, si j’ose dire.

            Ce que disent les Algériens depuis le début, c’est qu’il ne fallait pas y aller, tout simplement parce que l’opération Serval / Barkhane, n’était pas une réponse ou un remède adapté à la crise du Mali.

            Nous sommes défavorables à toutes les ingérences militaires étrangères, partout, par quiconque, car nous pensons sincèrement que c’est contre productif.

            Si la solution était militaire au Mali, nous avions les moyens de la mettre en oeuvre nous mêmes, si nous ne l’avons pas fait, c’est précisément parce que nous pensons vraiment que ce n’est pas la solution.

            C’est pourtant simple.

            Quant aux Russes, objectivement, ils n’interviennent pas comme vous l’avez fait au Mali.
            Ils se limitent à fournir des instruments de coopération, des instructeurs, une aide technique.
            Le reste est entre les mains des FAMA et du peuple malien.
            C’est à eux de trouver les solutions. Des pays tiers peuvent les aider, les soutenir politiquement, par la coopération technique, chacun à sa manière, selon ses intérêts et selon ses moyens, mais il est contre productif de tenter de se substituer à eux.

            La crise au Mali est d’essence politique. Si la dite « communauté internationale » avait dépensé les mêmes sommes d’argent consacrées dans les dispositifs militaires depuis 2012 à investir dans une vie meilleure pour le peuple malien, le résultat aurait été bien meilleur pour tout le monde.

            On pourrait dire exactement la même chose sur des tas de régions du monde, y compris certains lieux qui font la une des journaux aujourd’hui.

          • Pravda dit :

            Si Poutine s’intéressait au bien être de son peuple nous n’en serions pas là. Y compris chez vous où cette crise aura aussi des répercussions (armes, blé..). La France était là pour apporter une solution militaire immédiate à une progression rapide des djihadistes, ce n’est pas après une prise du pouvoir qu’il aurait été le plus facile d’agir. Le problème c’est que faire après dans un pays sans structures, sans unité… ? Nous ne pouvons qu’accompagner, pas décider à la place des maliens.
            Quand aux russes sur place, il est prouvé leur ingérence sur le terrain, notamment lors de la « neutralisation » de 300 « terroristes » à Moura
            https://afrique.tv5monde.com/information/mali-lonu-la-russie-bloque-lenquete-sur-le-massacre-de-moura
            https://www.lepoint.fr/afrique/mali-moscou-s-est-oppose-a-une-enquete-de-l-onu-sur-le-massacre-de-moura-11-04-2022-2471832_3826.php

    • Lothringer dit :

      « Ce n’est pas non plus les ressources minières qui attirent, ça c’est pour la caisse noire qui va alimenter tout son système… »

      Pas d’accord.
      L’industrie russe est faible et peu productive. Mais l’industrie a besoin de matières premières. L’Europe ( dont la France mais également les autres pays industriels d’Europe) dispose de peu de ressources (matières premières).
      En prenant le contrôle des matières première africaines (pétrole, gaz, fer , aluminium, cobalt, uranium), la Russie s’empare des sources d’approvisionnement de l’industrie européenne.
      Regardez le merdier en Europe pour une question de gaz et de pétrole russe.
      Et bien maintenant ajoutez gaz et pétrole (russe + africain)
      Ajoutez fer aluminium, cobalt, titane (russe + africain)
      Et vous comprendrez aisément la démarche de VVP pour nous détruire : l’asphyxie par la privation des matières premières. Vladimir Vladimirovitch Poutine (VVP) va nous prendre à la gorge si nous continuons à la laisser faire. Et nous le regardons faire avec un air benêt .

      Regardez l’histoire de notre sidérurgie française. A l’origine, nous avions les mines de fer en Lorraine. Puis nous avons fermé nos mines. Nous sommes devenus dépendants des approvisionnements étrangers (Afrique, Suède, Australie, Brésil,…) pour le minerais et pour le charbon (coke mélangé au minerais dans les hauts-fourneaux) . Usinor-Sacilor a fusionné avec ses collègues luxembourgeois et espagnol pour donner Arcelor. Mais ils ne possédaient pas de mines de fer pour leur approvisionnement. Or Mittal possède des mines de fer un peu partout dans le monde pour son auto-approvisionnement. Résultat…..Mittal a bouffé Arcelor en 2006-2007 (sous Chirac/Villepin puis Sarkozy/Fillon).
      Voici un vieil article (2008 , juste après la fusion) qui illustre mes propos.
      https://www.lesechos.fr/2008/08/arcelormittal-accelere-ses-investissements-dans-le-minerai-de-fer-495973

      En comparaison, dans notre ancien pré carré qu’était l’Afrique, ce sont des compagnies étrangères (ex : Australiennes, et autres anglo-saxonnes) qui exploitent les ressources minières. Nous étions le gendarme de l’Afrique (avec les impôts de nos contribuables, et le sang de nos soldats) pour qu’au final ce soient les autres qui en profitent. Nous sommes pitoyables. Nos élites françaises en matière de politique étrangère depuis quelques décennies sont de médiocre qualité. Cela nous ramène à la vieille expression « travailler pour le roi de Prusse » héritée du Traité d’Aix-la-Chapelle 1748.

  9. joe dit :

    Il est crucial pour l’Afrique de ne pas laisser les mercenaires téléguidés par la russie détruire le peu de démocratie qu’il y a. Une petite action sous bannière islamiste, détruisant disons la moitié de leur « flotte » devrait suffire à remettre de l’ordre dans l’esprit humaniste et désintéressé des putschistes de tous poils 😀

  10. Nico80100 dit :

    La prochaine fois que ça se produit, le mieux est de détruire toute l’armée de l’air malienne et on se barre.
    Fin de la récré.

    • HMX dit :

      ça n’arrivera que si les Mi35 s’approchaient trop près de Barkhane, ce qui semble peu probable (en tout cas, ce n’est pas dans leur intérêt…).

    • Michel dit :

      J’approuve vite des Manpads pour les troupes en Afrique pour faire tomber tout ceux qui cherchent des noises…..

    • Ah Ca ! Z à Marioupol ! dit :

      Démocratie en Afrique… De qui vous moquez vous ? Hormis 2 ou 3 pays… la démocratie y est inexistante.

      Et, fait notable, avec le grand nombre d’immigrés Africains en France, la démocratie à l’Africaine a aussi immigré avec eux en France. Voir la récente élection présidentielle en cours.

  11. ZoSo dit :

    Ah la Russie, premier fournisseur de matériel à but de crimes de guerre.

    • PicNicDouille Cémoi Landouille dit :

      de materiel… et d’hommes!
      (enfin appellait ça des hommes c’est même trop pour ces raclures de wagners)

  12. sonata dit :

    Bah. S’ils font les cons, on peut rapidement leur rappeler ce qu’il est advenu de la force aérienne ivoirienne en 2004 après le bombardement de Bouaké.
    Une petite piqûre de rappel, associée à une correction de Wagner, ne ferait pas de mal et calmerait quelques esprits…

    • Haha dit :

      https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Bombardement_de_Bouak%C3%A9

      Donc on s’est fait buter 9 bonhommes et en représailles on a détruit 6 appareils en faisant bien attention qu’il y ai le moins possible de militaires ivoiriens blessé.
      On s’est fait respecté c’est clair…

    • fabrice dit :

      Rappelez moi, le GVT légitime de Mr Gbagbo (ce n’est pas moi qui le dit mais la Cour Internationale de Justice de La Haye) avait il des MANPADS et des missiles portables anti chars ? Pourquoi ?
      https://www.lemonde.fr/afrique/article/2021/04/01/la-cpi-acquitte-definitivement-laurent-gbagbo-ouvrant-la-voie-a-son-retour-en-cote-d-ivoire_6075235_3212.html
      Euh si Gbagbo a été acquitté, qu’est ce qu’on peut dire de l’action de la France à l’époque ? Légale ?
      Le Quai, ce n’est pas ma tasse de thé, mais la vérité m’amène à dire que nos diplomates ont sué sang et eau pour éviter qu’un armement plus lourd arrive aux mains des FANCI à l’époque….

      • tschok dit :

        Je crois que vous mélangez un peu tout.

      • Courmaceul dit :

        J’aime bien quand vous dites du bien de la CPI. Une Cour où on ne verra jamais un russe.

        Pas plus qu’une enquête de l’ONU sur le massacre au Mali, la Russie a bloqué la résolution du CS.

        Normal, le cri d’un moujik, c’est « pasnous, « pasnous » !

        • OURGOUT51 dit :

           » Une Cour où on ne verra jamais un russe. »

          Et pour cause: la Russie n ‘ a pas ratifié le traité de Rome!….comme les Etats Unis qui se sont pourtant permis de « menacer lundi de sanctionner les juges et procureurs de la Cour pénale internationale (CPI) s’ils entamaient une enquête contre des militaires américains ayant servi en Afghanistan.  » C’est qui le chef dans ce bas monde?

          Source: l’Orient Le Jour 12 septembre 2018

          • Courmaceul dit :

            Oui, je sais. Je vois que votre enthousiasme à me répondre s’arrête quand j’aborde l’enquête de l’ONU au Mali.

            D’un autre côté je comprends, la corporation des bouchers est très soudée.

        • La Morale dit :

          On ne verra jamais d’israélien non plus à la CPI. Mais quand c’est pour les autres, ça convient à Fabrice !

  13. Stéphane Leroy dit :

    Armons nos Tigre avec un PLM MISTRAL, avec missiles à poste…
    C’est de l’affichage, et ça montre qu’on rigolera pas, le jour où…

  14. LaMeuse dit :

    Remember Koucham ! Don’t look away !

  15. patex dit :

    Chaque jour les russes offrent une nouvelle démonstration de couardise. Au rythme où ça défile en Ukraine, bientôt il faudra rappeler la chair à canon (Wagner) envoyée en Afrique.

    • Alex dit :

      peut etre que du coup les Maliens iront eux aussi défendre la mère patrie

  16. breer dit :

    En ces temps troubles, les casques bleus ne sont plus vraiment d’une grande efficacité, si ce n’est peut être en tant qu’ observateurs. « Une enquête va être faite » signifie quelques palabres de circonstances pour donner le change. Il est plus qu’évident qu’il s’agit d’une provocation, les types aux commandes de cet hélico (s’ils sont effectivement russes) ne sont certainement pas incompétents en terme de pilotage, et s’il s’agit d’un pilote malien on peut éventuellement se poser la question, entre une erreur ou une provocation.

  17. Carin dit :

    Cette démonstration de force était délibérée.. les pilotes de chez wagner savent que des casques bleus sont des cibles faciles, et c’est pour eux sans risque de riposte tant qu’ils ne visent pas directement les bleus, mandat ONU oblige.
    Cette mission de casques bleus est dans sa grande majorité constituée d’européens, et comme ces missions sont appelés à disparaitre, je suggère à nos amis européens à l’avenir de grossir les rangs de troupes style Takuba… ça leurs coûtera un peu de pognon, mais leurs gars ne seront pas des cibles… et comme dirait Ducros… « et ça change tout ». Je ne pense pas que le courage des pilotes russes soient allés jusqu’à mitrailler de roquettes une patrouille libre d’utiliser la force… je ne suis même pas sur qu’ils aient volontairement visé à côté… il se peut (vu la qualité de leurs tirs en Ukraine) qu’ils aient visé et raté la patrouille anglaise!
    Mais les anglais, c’est pas n’importe quels combattants, et casque bleu ou pas, ils vont mener leur propre enquête, et s’il en ressort que le tir était volontaire, je donne pas cher des hélicos Maliens sous pilotage russe.

  18. Ah ça ! Z repart ! dit :

    Les pilotes russes ont peut être oublié qu’ils étaient des « FAMA »…

    • Goulag dit :

      Vous admettez vous même qu’ils n’arrivent pas à se tenir. Un bon début!

  19. Olivier dit :

    Ils devraient éviter de provoquer les britanniques ……

  20. Axer dit :

    Quelques Starstreak et tous les Mi-24 livrés récemment par Moscou tombent en vrille… C’est aussi simple que ça. En Afrique c’est simple, tu ennuies personne, mais si on t’ennuie, se montrer faible, c’est pire que se montrer fort !

  21. Pravda dit :

    Vous approuvez donc les positions européennes et américaines face à l’invasion russe en Ukraine, voir même êtes pour un renforcement des envois d’armes aux résistants Ukr ? Une position forte face à Poutine qui ne comprends que le rapport de force en somme.

  22. yakafokon dit :

    Un Starstreak et la confusion sera évitée.

  23. Clavier dit :

    Je serais les Anglais, je quitterais immédiatement ce pays pourri….

    • Tiens voilà du Pudding dit :

      …Non sans avoir fait au préaalable une démo éclair de leur fantastique Starstreak, le missile trident qui sépare les queues de la nacelle des hélicos russes et transforme les T80 en barbecue géant.

    • Stivou dit :

      Si avant ça les Brits se casse d’Irlande du Nord ça leur permettrait de pouvoir être de meilleurs donneurs de leçon encore 🙂

      • Baldeagle dit :

        En meme temps les anglais étaient là environ 6 siècles avant que les russes ne prennent la Crimée. On peut revenir aux frontières du XIIème siècle, mais la Russie va pas être très grande…

  24. momo dit :

    Est-on sûr qu’il s’agit de roquettes?
    Est-on sûr qu’il s’agit d’un hélicoptère malien? Ou français?

    Je rappelle à nos lecteurs que lors du massacre de bounti il y avait là aussi un hélicoptère qui avait fait boum badaboum
    Et qu’il s’est avéré que c’était un faux massacre lors d’un pseudo mariage, monté de toutes pièces pas les complices des egorgeurs islamistes et appuyé par plusieurs ONG soumises: HRW, Amnesty, Greenpeace, Michelle Bachelet (c’est presque pareil).

    Sur les deux premières lignes je déwoke, évidemment, mais il serait encore mieux d’avoir un bout de photo ou de film pour montrer publiquement et donc là sans manipuler, la dérive mortifère du gouvernement malien et de ses sbires.
    Camarades maliens, pauvres amis, vous n’avez encore rien vu…

  25. Courmaceul dit :

    Tiens ! En parlant de tapette, Yasuhiro Yamashita, président de la Fédération japonaise de judo a traité Poutine de lâche.

    Yasuhiro Yamashita s’était lié d’amitié avec le leader russe.

  26. mulshoe dit :

    oubliez la campagne ! Macron n’a rien à voir là dedans !

  27. Olive dit :

    Bonjour le meilleur moyen de se défendre c est d attaquer, le prochain qui tire sur nos militaires ou casques bleus nous devons l’abattre sans sommation ! !

    • Dolgan dit :

      Oui. Mais comme ils ne se sont pas fait tirer dessus….

      Et il est arrivé que les misnusma (allemands ?) tirent sur les famas.

      • Carin dit :

        @Dolgan
        Les allemands ont riposté à un tir nourris des FAMA, qui se sont excusés car c’était de nuit, et qu’ils (les FAMA) pensaient qu’il s’agissait d’une patrouille de nuisibles.

  28. Themistocles dit :

    En général, avec les armées africaines, le gros danger c’est quand ils ne vous visent pas. Dans le cas contraire, c’est beaucoup moins risqué Avec du mercenaire slave, c’est moins vrai