Le drone Tu-141 qui s’est écrasé à Zagreb transportait bien une bombe

Le 10 mars, soit environ deux semaines après l’invasion de l’Ukraine par la Russie, un drone Tu-141 « Strizh », de conception soviétique, s’est écrasé dans un quartier de Zagreb [Croatie], sans faire de victimes, à deux pas d’une cité universitaire, après avoir volé durant sept minutes dans l’espace aérien croate.

D’après les données communiquées par le ministère croate de la Défense, l’engin, aurait décollé de « toute évidence » depuis l’Ukraine, avant de survoler la Roumanie et la Hongrie pendant 40 minutes. En outre, des traces d’explosifs ont ensuite été retrouvées sur les débris de l’appareil.

Suite à cet incident, le Premier ministre croate, Andrej Plenkovic, avait déploré que la réaction n’avait pas été à la hauteur. « C’est un test qui doit nous permettre à tous de beaucoup apprendre et de réagir beaucoup mieux », avait-il estimé, avant d’appeler à un « renforcement et à l’intensification de la coopération » au sein de l’Otan. « C’est l’espace aérien de l’Otan, roumain, hongrois et croate, et nous ne pouvons plus tolérer une telle situation. Elle ne devrait pas se reproduire. Il s’agissait d’une menace évidente à laquelle on aurait dû réagir », avait-il insisté.

Pour rappel, long de 14 mètres et d’une masse d’environ six tonnes, le Tu-141 « Strizh » a été conçu dans les années 1970 pour des missions de reconnaissance derrière les lignes ennemies. D’une portée de 1000 km, cet engin peut voler à la vitesse maximale de 600 noeuds, à une altitude de 20000 pieds. Et, à ce jour, seules les forces ukrainiennes en disposeraient, leurs homologues russes les ayant officiellement retirés de leur inventaire.

Un peu plus d’un mois après la chute de ce Tu-141 en Croatie, un premier rapport a été publié par des experts en balistique. Et selon les analyses effectués sur l’épave, il s’avère que cet aéronef transportait une bombe à fragmentation OFAB 100-120, généralement portée par les avions de type MiG-29, Su-30, Su-27, Su-25 et Su-17.

Cependant, la bombe dont était armé le Tu-141 « Strizh » ne contenait pas d’explosif de qualité militaire. Ainsi, l’experte médico-légale Ivana Bacic, citée par l’agence Reuters, a plutôt parlé d’une « substance explosive » qui se serait « entièrement décomposée lors de l’explosion, ce qui a compliqué son identification ».

Quant au drone en lui-même, décrit comme étant « bien entretenu » [ce qui écarte, a priori, l’hypothèse d’un engin sorti d’une réserve], se serait écrasé en raison d’un « dysfonctionnement » de son « système d’atterrissage automatique ».

Cela étant, le mystère reste entier : les experts ont refusé de préciser l’origine de ce drone et de confirmer si Zagreb était bien sa destination finale. « Cela relève de l’enquête du ministère [croate] de la Défense », ont-il fait valoir.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

131 contributions

  1. LEONARD dit :

    Merci à L.L d’héberger avec fidélité ce point Ukraine jour 49 :

    Il ne se passe pas grand-chose sur le front ces deux derniers jours. Il faut dire que la météo y est pour quelque chose :
    https://www.ventusky.com/?p=47.87;35.94;6&l=rain-3h
    Le point de situation de Michel Goya :
    https://lavoiedelepee.blogspot.com/2022/04/point-de-situation-des-operations-en_12.html
    Sur le terrain, les S.F ukrainiennes semblent être actives dans la région de Belgorod (Russie) :
    https://twitter.com/olliecarroll/status/1513805985441189893
    D’après les U.S, les Switchblade sont dèjà utilisés sur le terrain : En fait, la prise de décision, l’acheminement et la formation sont réalisés bien en amont de l’information publique, apparemment.
    https://twitter.com/JackDetsch/status/1513914100673400834
    D’ailleurs, Oryx a fait un recensement des armes lourdes fournies à l’Ukraine :
    https://www.oryxspioenkop.com/2022/04/answering-call-heavy-weaponry-supplied.html

    On a parlé de livraisons d’armes françaises à l’Ukraine, sans qu’elles soient documentées, hormis une photo d’AT4CS il y a une quinzaine de jours. Il y a désormais confirmation de postes de tir Milan, de Mistral, de Javelin et peut être même d’Apilas, en plus de matériel militaire et de formation :
    https://www.lopinion.fr/international/la-france-a-forme-des-soldats-ukrainiens-juste-avant-linvasion-russe
    https://twitter.com/historicfirearm/status/1514037119722864642
    https://twitter.com/StrangerThnRedz/status/1514129526124593153/photo/1
    On va quand même relativiser : Si les 120 millions sont confirmés, c’est quand même moitié moins que l’Estonie. Quand on se présente avec l’armée la plus puissante de l’U.E et qu’on appelle à une autonomie stratégique de la-dite Europe, çà décrédibilise un peu….beaucoup en fait.

    Au-delà de son travail de compilation, Oryx a réalisé une chronologie de l’opération russe bloquée à Hostomel :
    https://www.oryxspioenkop.com/2022/04/destination-disaster-russias-failure-at.html
    Toujours à la pointe de la propagande russe, South-Front nous prépare aux «révélations à venir». Il y aura(it), un laboratoire d’armes chimiques et biologiques dans les sous-sols d’Azovstal. Un reportage dans lequel on retrouve les mêmes pro-russes (et complotistes à leurs heures), Pepe Escobar et Piero Messina. A noter, le lien rocambolesque avec le limogeage d’Eric Vido (sic).
    https://southfront.org/a-secret-nato-bioweapon-laboratory-in-the-underground-of-mariupol/
    et pour en rire un peu, un schéma de la manip :
    https://twitter.com/MENAConflicted/status/1513967188184649728/photo/2
    Mais il y a un journalisme encore plus «indépendant», celui de RT, ou l’on voit Stanislav Obishchenko et Alexeï Larkin hisser eux-mêmes le drapeau russe sur la Mairie de Marioupol.
    https://twitter.com/Alexey__Kovalev/status/1514201979135868935

    Par contre, on a des nouvelles du message Facebook qui avait enthousiasmé @OURGOUT51, émanant des troupes de marine de Marioupol. L’auteur se plaint effectivement du manque de munitions et d’assistance, mais confirme l’esprit de sacrifice qui règne dans l’unité malgré les pertes. Et çà se termine par «Toujours fidèles !»
    https://novynarnia.com/2022/04/11/dali-vrukopashnu-u-36/
    https://twitter.com/Militarylandnet/status/1513779174145761287
    Il y avait dèjà eu un appel à aider les défenseurs de Marioupol, par Palamar, le N°2 d’Azov.
    https://twitter.com/Polk_Azov/status/1513151884240031748
    Dans ce genre de situation d’encerclement, hélas, les solutions sont binaires : Se rendre et risquer éxécution ou déportation, ou continuer à combattre et faire Camerone. Avec une différence, s’ils se rendent, à la toute fin, les russes n’auront pas l’attitude chevaleresque du colonel Milàn.
    Cette nuit, le 36ème rgt s’est scindé :
    Une partie a tenté une percée vers le Nord avec les blessés (ou s’est rendu).
    Une partie du 36ème rgt a réussi à rejoindre le bataillon Azov (qui lui, est mieux approvisionné) dans Azovstal et continue la lutte.
    Il y a donc désormais 2 poches de résistance (sur 3), Une à l’Ouest, sur le port, l’autre à Azovstal.
    https://twitter.com/hsantaolalla/status/1514030266049830921

    Ci-après, une longue analyse sur la démographie de l’armée russe et sur les difficultés de recrutement à venir de celle-ci, tant au niveau du renouvellement des contractuels qu’avec les conscrits. Ce qui fait qu’une armée censée dèjà compter un million de personnels en 2012 n’en comprenait réellement que 800 000. L’auteur estime que seulement 200 000 soldats en service actif sont efficaces et motivés. (ce qui correspondrait avec les effectifs de l’ «opération spéciale qui se déroule selon le plan». Démographie déclinante oblige, les conscrits sont de moins en moins nombreux, et qui plus est, de piètre qualité physique, morale ou éthique. Surtout, là encore, dans ce régime menteur, l’armée semble avoir été prise au jeu de ses propres mensonges.
    https://www.strategypage.com/htmw/htwin/20220411.aspx

    Au passage, un article pour faire mieux connaissance avec Sergueï Beseda, dont on dit que ses brillantes analyses sur l’Ukraine l’ont mené tout droit à la prison de Lefortovo.
    https://www.themoscowtimes.com/2022/04/11/why-is-a-russian-intelligence-general-in-moscow-lefortovo-prison-a77301

    Les répercussions de ce conflit ne sont pas qu’européennes. L’Inde avait deux fournisseurs importants d’armements : La Russie et l’Ukraine. Les deux vont lui compliquer la tâche dans les années à venir, soit du fait des sanctions, soit du fait des destructions. Qu’en sera-t-il de la simple maintenance des armées indiennes ? La Chine va lire ce document avec gourmandise :
    https://warontherocks.com/2022/04/after-ukraine-where-will-india-buy-its-weapons/

    Et pour finir, un petit peu de poésie……..enfin..presque.
    https://twitter.com/ukraine_world/status/1514158027125014528/photo/1

    • VENOM dit :

      bonjour LEONARD et MERCI pour vos compte rendu très documenté, comme toujours 😉 j’avais une question à vous poser , vous , il y a un discord sur lequel beaucoup glane des info ça et là sur le sujet de la guerre en Ukraine , et je voulais savoir si cela vous intéressé de partager vos infos sur ce discord ?

      si oui , voici le lien

      https://discord.gg/QYJ97xzj

      • ScopeWizard dit :

        @VENOM

        « discord » ???

        C’ est Français , ça ?

        En revanche , je suis souvent de l’ avis de l’ ami Xavier Tytelman , donc ça va .
        Sauf que je n’ ai pas le temps de prendre connaissance de ce « discord »…

        Mais n’ abusons point des anglicismes , encore moins du globish….

        • ClémentF dit :

          Discord, mon cher Scope, est une plateforme de discussion en vocal, c’est un truc de jeunes 😉

        • Courmaceul dit :

          C’est un forum commun à plusieurs sites. Par exemple je suis sur un site mais toute la partie renseignement, soutien, assistance, ce fait via le site Discord.

          Enfin je crois que c’est cela. 🙂

          • ScopeWizard dit :

            @ClémentF @Courmaceul

            Merci du rensei…gneHUMMMMMMMMM !!!!

            KOF KOF KOF KOF KOF !

            HEIN ?

            Rien , je m’ étouffe….

            KOF KOF KOF KOF …….!

    • Poêle à gratter dit :

      Je ne vois pas l’intérêt de votre intervention

      J’y vois seulement une volonté manifeste d’empêcher les lecteurs de l’article de se poser la question « a qui le crime profite ? » sur cet incident grave en saturant l’esprit du lecteur avec un post limite Hors-sujet et en tout cas non centré sur le sujet principal de l’article.

      • tschok dit :

        A mon avis, célafoto stazunis.

        Comment s’expliquer autrement que ce drone ait pu parcourir une telle distance dans un espace aérien saturé de radars de l’Otan?

        Bon, de toute façon, touté delafoto stazunis, donc même s’ils n’y sont pour rien, c’est quand même à cause d’eux que toussa arrive.

        • ScopeWizard dit :

          @tschok

          Les USA sont effectivement très présents dans la boucle .

          Vous n’ avez qu’ à lire « Le Grand Échiquier » et vous en saurez beaucoup plus .

          Je ne comprends même pas comment un « vif » tel que vous réussit l’ exploit de se laisser berner autant , alors que l’ évidence saute aux yeux .

          À croire que vous préférez l’ aveuglement si ce n’ est la mauvaise foi .

          Vous n’ avez déjà qu’ à observer comment Zelensky s’ adresse à nous , quels termes sont les siens , quel ton est le sien et mettre en parallèle les propos de Biden .

          Si vous trouvez tout cela normal , franchement vous êtes très fort…

      • Paul Lefebvre dit :

        @poele à gratter: Je partage entièrement votre opinion :cette insistance lourde à vouloir diffuser massivement des éléments invérifiables, orientés, réellement propagandiste, révèle une véritable volonté de manipuler l’opinion des lecteurs de ce site à la manière d’un véritable matraquage publicitaire.
        J’ai demandé plusieurs fois à cette personne de fournir plutôt des éléments équilibrés et notamment, récemment, des éléments à propos de l’information qui court de moins en moins à bas bruit, du décès de deux personnel de nos services spéciaux dans la destruction d’un hélicoptère ukrainien : zéro réponse ! L’information comme ça, ça ne s’appelle pas de l’information mais de la tentative de bourrage de crâne

      • Félix GARCIA dit :

        LEONARD nous partage quotidiennement ses réflexions et certaines informations sur le sujet (ce que nous sommes nombreux à apprécier).
        D’où sa formule de politesse : « Merci à L.L d’héberger avec fidélité ce point Ukraine »

      • joe dit :

        L’intérêt est de proposer un point très régulier sur l’évolution des tenants et aboutissants Russe en Ukraine mais pas que. Si cela ne vous intéresse pas, vous pouvez zapper le commentaire et commenter sur l’article… chose que, Oh surprise, vous vous gardez bien de faire.
        Donc merci à @Leonard pour ces informations utiles aux esprits curieux.
        Concernant le fond de l’article présent, la Russie mentant jour et nuit, il est plus que probable qu’il est encore en dispo nombre de ces engins, qu’ils ont doté d’une charge explosive médiocre, en la faisant arriver comme hasard dans un pays de l4europe après en avoir traversé d’autres. Le message est clair: nous pouvons vous atteindre… c’est vrai. Ils peuvent atteindre tous les pays Européens… Et la réponse est la même que pour le nucléaire qu’ils ont cessé d’agiter depuis que menaces concernant les livraisons d’armes vers l’Ukraine n’ont rien donné: Nous aussi nous pouvons vous atteindre._________ La meilleur réponse est de livrer tout ce que Zelinsky demande, car aujourd’hui c’est le peuple Ukrainien qui meure sous les bombes du boucher Poutine.

        • RegardEffaré dit :

          Le « boucher Poutine » qui a, bien sûr, bombardé le Donbass pendant 8 ans dans l’indifférence des médias occidentaux et donc de l’opinion publique, notamment française et allemande, dont les gouvernements étaient garants de la paix, et y provoquant 14 000 morts. Morts qui évidemment n’ont aucune importance du fait qu’ils parlent russe.

          • Pravda dit :

            Faux. 3000 civils sont effectivement morts, mais le reste ce sont des militaires des deux côtés.

      • Moogli dit :

        Qui procède au crime ?

        Quand des soldats russes assassinent, violent et bombardent, c’est de la faute de qui, déjà ?

        Les lecteurs de ce site ne pensent pas tous comme toi. On est contents de savoir que tu n’est pas satisfait. Vraiment.

        • RegardEffaré dit :

          « Quand des soldats russes assassinent, violent et bombardent » Vous avez oublié de dire qu’ils mangeaient les enfants et que les nazis, pas plus que les dirigeants ukrainiens n’étaient aussi si méchants que la propagande russe le disait.

      • scalectric dit :

        Il y a fort à parier que le crime profite à la Russie qui veut déstabiliser les Balkans en envoyant un drone sur Zagreb et en essayant de faire porter le chapeau à l’Ukraine qui a d’autres chat à fouetter

      • Lotharingie dit :

        Poêle à gratte :
        .
        « ………..en saturant l’esprit du lecteur avec un post limite Hors-sujet ………. »
        .
        Nul ne vous oblige de lire les  » post  » de LEONARD !….
        .
        Moi même, depuis bien longtemps, je  » zappe  » systématiquement les  » post  » très pro-autocratiques d’un intervenant bien connu pour changer régulièrement de  » pseudo « .

        « Pseudo », qui sont d’ailleurs, parfois d’un gout douteux.

        ( Changer de « pseudo » est son seul moyen pour tenter d’attirer l’attention des lecteurs de ce site, tant ses interventions sont dénuées de tout intérêt )

      • dompal dit :

        @Poêle à bois,
        Vous avez entièrement mais je trouve les HS de @LEONARD fort intéressants.
        Après, si cela ne vous plait pas, passez au commentaire suivant….

    • Auguste dit :

      La France reste,jusqu’à présent, le premier fournisseur d’armes de l’Ukraine, depuis 2014.Si on n’en a pas parlé jusqu’ici,c’est qu’en France on ne parle pas de ces choses là.Je crois même que c’est « secret défense »,en ce qui concerne l’Ukraine.
      Pour ce qui est des Américains,ils ont, sur place en Ukraine,des unités de « volontaires » sous leur commandement exclusif.Sans compter les « conseillers » et autres « formateurs » qui sont là depuis Maidan.Mano en la mano avec les Anglais.
      Pour ce qui est de South Front et des pro-russes complotistes,on n’est pas mieux servis avec,par exemple, le WSJ et Twitter,avec son shadow banning qui s’applique à toute info qui n’est pas dans la ligne prédéfinie par le camp du bien.

      • Voltaire dit :

        en fait, la France a fourni presque le moins d’armements à l’Ukraine. Le secret que vous mentionnez est une couverture honteuse aux fins politiquement expéditives de Macron. au cas où vous ne le sauriez pas encore, il y a une élection. C’est honteux à mon avis. L’excuse du manque d’armes soviétiques dans les stocks ne tient pas. Cela n’a pas empêché d’autres pays dans la même situation de chercher des armes soviétiques dans des pays tiers et d’offrir un remplacement pour les armes qu’ils peuvent donner à l’Ukraine. Les États-Unis le font. Où en est la diplomatie française ? Les Ukrainiens sont également heureux de recevoir des armes non soviétiques comme le StarStreak et les Switchblades… La France traîne son exploit comme les Allemands pour des raisons politiques honteuses. Personne ne se soucie que Macron chuchote à Poutine au téléphone tous les soirs, surtout pas Poutine. Petit Macron impuissant.

        • Auguste dit :

          « Macron chuchote à Poutine » et je lui donne raison.Parce que le Zélenski est un guignol aux mains des US, qui commence à me taper sur le système.On a déjà oublié qu’il y avait un début de négociations,que les Russes mêmes avaient qualifié de positives.Zélenski ayant mis noir sur blanc,comme le demandaient les Russes,certaines de leurs demandes.Rappel à l’ordre de Washington (pas la première fois) et Zélenski est reparti en guerre.Parce que pour les US,faut que la guerre dure encore un bon moment.Plus ça dure plus ils en tireront bénéfice,politique et financier.

      • Félix GARCIA dit :

        « Je crois même que c’est « secret défense »,en ce qui concerne l’Ukraine. »
        Là ça fait sens, contrairement à l’arnaque des « Conseils de Défense COVID » (qui ne servent qu’à se planquer derrière le secret défense et la collégialité [« kikaprikeldécision ? »]) … y a que ceux qui pensent que le virus sort du labo de Wuhan (comme moi, en février/mars 2020) qui pourraient trouver ça justifié.

        Florence Parly@florence_parly
        A la suite des nouvelles demandes ukrainiennes, j’ai annoncé à mon homologue que la France fournira des capacités militaires additionnelles, en complément des 100 millions d’euros de dons de matériels déjà effectués.
        https://twitter.com/florence_parly/status/1514275168046231553?cxt=HHwWgsC5ucHP5IMqAAAA

        On sait qu’on a envoyé des missiles antichar. Pour le reste, j’en sais rien.

      • ScopeWizard dit :

        @Auguste

        « shadow banning » ???

        C’ est Français , ça ?

        Je vous préviens , vous allez perdre tout le 3ème étÂge…

        Donc , n’ abusons point des anglicismes , encore moins du globish….

        • Auguste dit :

          Comment dire en Français?: »bannissement furtif » ou « fantôme » comme dans les traductions?.Cela ne correspond pas au système vicelard mis en place.

          • ScopeWizard dit :

            @Auguste

            Ben , il suffirait de faire l’ effort de sortir du concept et de détailler par une phrase telle que « mise au ban communautaire de telle ou telle idéologie s’ exprimant sur support virtuel comme un forum sur Internet » .

            Ce qui serait à la fois Français et explicatif .

            Mais bon , on doit pouvoir trouver beaucoup mieux .

      • Pravda dit :

        Il ne vaut mieux pas pour les russes qu’ils entrent en confrontation directe avec l’Otan mon brave Shimou, ou leurs colonnes de blindés hyperstatiques risquent de partager le sort du Moskva.

      • joe dit :

        Citation : »puisque les Américains ont décidé de profiter de l’occasion pour essayer de s’en prendre à la Russie, leur vieille obsession »…LOL… la propagande a deux roubles..
        La Russie attaque un pays souverain (après lui avoir pris sous la menace 20% de son territoire), veut supprimer (on connaît les méthodes du FSB) le gouvernement en place an attaquant de trois directions avec 150.000, avions, missiles, tanks et c’est de la faute des US…. Personne ne veut détruire la Rusie… Les clepto-oligarches s’en charge très bien depuis 70 ans.
        Rappel des bontés humanistes délivrées en Afghanistan, Géorgie, Tchéchenie, Syrie et maintenant Ukraine : centaines de villages rasées, centaines de milliers de civiles tués, violés, torturés… Ah la bonne vieille amitié russe.. Venez mes frères auprès du grand frère, vous serez en sécurité. Cela ne coûtera que votre liberté de choisir votre destin et la moitié de vos ressources naturelles.

      • Auguste dit :

        Cependant, n’oublions pas que c’est Poutine qui a employé le premier le mot « génocide » à propos du Dombass.
        Tout se passe comme prévu,à l’annonce de l’opération russe (t’es trop fort Auguste).En même temps c’était pas difficile.Poutine fait la connerie d’entrer en Ukraine au lieu de se contenter du Donbass,ou il avait la population avec lui et les US en profitent pour l’embourber.J’allais dire « c’est de bonne guerre ».

      • Twouan dit :

        Honnetement, je ne sais meme plus quoi te repondre. A ce niveau c’est stratospherique.
        Il y a des millions de soldats tout vert en Ukraine issue d’un clonage massif realise par l’Otan.
        D’ailleurs le COVID a ete cree pour affaiblir l’armee russe. Ensuite les americains diffusent de sketchs du muppet show tout les soirs a Poutine pour qu’il ne dorme plus.
        Joe Biden fait des messes sataniques pour changer les reves de la petite cousine de Shoigou afin de perturber les previsions shamaniques.

    • JMN dit :

      C’est marrant vous nous parlez de la propagande de Southfront (ce que je ne nie pas, c’en est) mais au final vous vous abreuvez de la propagande occidentale sans sourcilier… et très franchement pour un observateur qui tend à l’objectivité, les Russes mentent moins et mieux que les Ukrainiens.
      Le problème que vous allez avoir dans quelques mois (peut-être même plus rapidement), c’est comment justifier que l’armée russe sortira victorieuse des affrontements dans le Donbass, alors que notre propagande nous explique qu’ils sont actuellement en déroute. Souvenez vous en le moment venu.

      • Pravda dit :

        Quelle victoire pour la grande Russie ! Prendre avec 25 ou 30 000 morts (dans quelques temps) l’équivalent de deux départements après X mois de combats à ses propres frontières ! Oui, il est possible que la Russie prenne malgré la vaillante résistance Ukr, ces provinces. Mais il est aussi fortement possible que ces régions deviennent la tombe de la Russie.
        Et juste une question, que fera Poutine de ces régions ? Les habitants survivants vivront mieux ? Qui reconstruira ? Pour Marioupol on peut imaginer un intérêt et une future mainmise chinoise, mais pour la campagne du Donbass en ruine …
        On se souviendra aussi longtemps que , oui, l’armée russe fut mise en déroute par des miliciens, des exactions commises, de la vétusté des matériels et stratégies russes.

        • Anti-Pravda dit :

          En 14-18, après de millions de morts, le terrain pris ne correspondait pas à 2 départements!!!

          Alors franchement les théories de pochtrons nourri au gros rouge qui tâche, cela commence à gonfler!!!

          • Pravda dit :

            Mais mon shimou, 14/18 c’était une guerre, pas une opération spéciale devant être baclée en 2 jours, et bien content que la situation vous gonfle.

      • OURGOUT51 dit :

        Bonsoir
         » mais au final vous vous abreuvez de la propagande occidentale sans sourcilier… »

        Vous êtes dans le vrai. Je suis allé par exemple chercher quelques infos sur le site « strategypage » qui a réalisé l’analyse sur les difficultés de l’armée russe pour recruter. Je n’ai pas été déçu: les trois principaux acteurs sont:
        – Jim Dunnigan « Republican representative  » de l’Utah
        – Austin Bay: Colonel en retraite et réserviste de l’US Army, vétéran de la guerre en Irak
        -Al Nofi: travaille pour le « Center for Naval analysis »

        Ce site indique en outre ses sources principales: AFP, Reuters, Radio Free Europe, New York Times, Stars and Stripes, Institute for War and peace reporting (IWPR)…

        Sinon, d’autres sources toujours très neutres de l’ami Leonard: AZOV POLK (régiment Azov) sur Twitter, ou bien « НОВИНАРНЯ » site ukrainien dégoulinant de propagande…

        Bonne nuit!

        • Pravda dit :

          Mon dieu, qu’il est étonnant que des off sup US défendent leur boutique… ça change de leur collègues français un poil trop « proches » d’un ennemi nous menaçant ouvertement d’attaque nucléaire toutes les semaines ou attaquant régulièrement nos institutions dans le but de créer des divisions, afin de mieux nous contrôler. Être objectif, ce n’est pas forcément chercher des excuses à un agresseur, ça c’est le boulot des avocats du régime.
          Bonne soirée.

          • OURGOUT51 dit :

            Bonsoir

            1. Si chaque jour je vous communique le point de situation du général russe qui intervient sur un ton très martial depuis son CPCO , allez vous me dire: normal il défend sa boutique… ou bien allez vous hurler à la propagande qui, je l’admets volontiers est bien présente aussi dans les communiqués russes. Il faut simplement faire le tri!

            2. » Un ennemi qui crée des divisions pour mieux nous contrôler » Pas faux mais je connais un autre pays qui pratique cette stratégie depuis des années au niveau de notre continent et qui nous contrôle parfaitement et sans tirer un seul coup de canon!t!

            Bon weekend!

          • Pravda dit :

            @Ourgout, et nos amis du Kremlin viennent de rajouter une couche de dépendance supplémentaire de l’UE envers les USA, alors que ceux ci avaient tendance à désengager pour se tourner vers la zone PAC, ce qui me convenait très bien.

        • joe dit :

          C’est vrai que radio-Moscou est connu pour la précision de ses enquêtes de terrain. On peut résumer comme suit: « c’est la faute des Américains. Tout se passe suivant le plan » 😀

        • LEONARD dit :

          @OURGOUT51
          Merci pour vos propos, qui sont, comme souvent, un encouragement à continuer .

          • OURGOUT51 dit :

            Mais j’en suis ravi! Et n’oubliez pas dimanche d’aller à l’église pour faire bénir votre Koulicth par le pope!

      • Eurafale dit :

        C’est certain que votre analyse est absolument objective, encore plus quand on lit votre certitude de la sortie victorieuse de l’armée russe… qui n’a non seulement pas réussi à renverser le gouvernement ukrainien ni à prendre Kiev en plus d’un mois mais qui, en plus, n’emploie absolument pas le terme de « guerre » alors que clairement, c’est bien de cela qu’il s’agit. Donc dire que les russes mentent moins et mieux…
        La « propagande » occidentale n’a pas encore parlé de déroute de l’armée russe mais de réorganisation de celle-ci pour des objectifs plus « atteignables », vu que la victoire tant attendue sur l’Ukraine au cours de cette blitzkrieg avortée n’a pas eu lieu. D’ailleurs, avec des pertes pareilles en si peu de temps face à une armée moins puissante, moins équipée, avec moins d’hommes, pourra-t-on toujours parler de victoire (surtout quand les objectifs de départ n’ont pas du tout été atteints) ? J’en doute…

        • RegardEffaré dit :

          Une armée « moins puissante, moins équipée avec moins d’hommes », dîtes-vous; certes mais 600 000 soldats ukrainiens dont une grande partie, nazis ou non, y compris les officiers, a été formée aux standards OTAN, aux USA et en Angleterre avec du matériel d’infanterie correct, concentrée à 60% dans le Dombass et face à la Crimée que Zélensky, dans ses voeux aux armées avait promis de reprendre cette année! De l’autre côté, la mission spéciale russe n’a engagé que 150 à 200 mille soldats selon les sources, exclusivement contractuels (les conscrits, en réserve sont 4 à 5 fois plus nombreux). Or ces soldats ne peuvent réaliser de bombardements massifs comme le fait toute armée ayant une maîtrise de l’espace aérien, puisque bridée par le fait que la population de ces villes soit russe… et probablement destinée à intégrer la Fédération de Russie. Pour ces deux raisons, formation-équipement militaire, population , il ne faut pas comparer la « mission spéciale » russe avec, par exemple, l’invasion américaine de l’Irak, tant l’opposition armée que les objectifs militaires et politiques Ukraine-Irak sont fondamentalement différents.

          • Eurafale dit :

            Pour les nazis, on laissera ça au Groupe Wagner n’est-ce pas ?
            Déjà, l’armée ukrainienne c’est environ 190 000 militaires (entre 145 000 et 240 000 selon les sources). Sans compter les réservistes. Quand à reprendre le Donbass et la Crimée, la situation était bloquée depuis 2014… à cause de l’appui de la Russie aux séparatistes ukrainiens.
            Ensuite, 150 000 à 200 000 soldats pour une « opération spéciale », ça fait un peu beaucoup (en gros, la totalité de l’armée française).
            Pour l’instant, ce que cette guerre montre, c’est que les forces russes ne sont pas aussi organisées que cela, que leur chaîne logistique et leur formation n’est pas à niveau, que leur matériel non plus, et que le matériel occidental bien manié fait des ravages contre les cibles prévues à l’origine de sa conception.

            « Or ces soldats ne peuvent réaliser de bombardements massifs comme le fait toute armée ayant une maîtrise de l’espace aérien, puisque bridée par le fait que la population de ces villes soit russe… et probablement destinée à intégrer la Fédération de Russie. »
            Pourtant les russes ne se sont pas gênés, entre les bombardements d’hôpitaux, de maternité, de théâtre et d’écoles, que ce soit à Marioupol ou dans d’autres villes, visant délibérément des civils, utilisant du phosphore blanc, des bombes à sous-munitions sans même utiliser vraiment de bombes guidées pour éviter au maximum les pertes civiles.

            Vous pouvez baptiser « opération spéciale » cette invasion, ça n’en reste pas moins une guerre. Juste qu’en reprenant ce terme d’opération spéciale, vous jouez la réthorique du Kremlin en reprenant leur propre vocabulaire.

            Enfin je n’ai jamais comparé l’invasion américaine de l’Irak avec celle de l’Ukraine par la Russie.
            On ne pourrait même pas comparer les pertes russes actuelles avec celle de la guerre d’Afghanistan dans les années 80 (qui a duré 10 ans) et dont l’armée soviétique est revenu avec 26 000 soldats en moins. 26 000 en dix ans vs 10 000 à 15 000 environs en un mois à peine !!

      • tschok dit :

        @JMN,

        Le problème que vous avez déjà, vous, c’est d’avoir diffusé de la propagande russe qui annonçait la victoire russe autour de Kiev.

        Vous, votre problème, il est dans le passé.

        En ce qui concerne l’avenir, il est possible que vous ayez un autre problème: annoncer la victoire prochaine de la Russie dans le Donbass. Si à nouveau ils perdent, vous aurez encore l’air con et menteur à la fois.

        Ca fait deux problèmes: un dans le passé, consolidé, et un dans l’avenir, soumis à un aléa.

        LEONARD, lui, il n’en a qu’un: c’est de ne pas savoir ce qui va se passer. Mais quoiqu’il se produise, ce problème trouvera sa solution, puisqu’il finira par savoir ce qui se passera dans l’avenir, comme nous tous.

        Enfin, quand je dis comme nous tous, je ne vous inclus pas dans le lot, parce que je ne suis pas certain que vous sachiez vraiment ce qui se passe, si vous vous informez par la propagande russe. Elle n’est pas notoirement connue pour favoriser la bonne information du public, c’est pas son objet en fait.

        Par exemple, vous affirmez que  » notre propagande (ie la propagande occidentale) nous explique qu’ils sont actuellement en déroute ». Ben non justement, elle n’explique pas du tout cela. Mais comme vous ne percevez ce que vous appelez « notre propagande » que par la propagande russe, vous n’y comprenez rien.

        Je vous explique, puisque vous êtes manifestement mal informé: les Russes se regroupent dans l’est et se préparent à lancer une offensive. Ils ne sont pas du tout en déroute, ils se préparent au contraire à l’attaque. Certes, ils ont perdu la bataille de Kiev, mais ils espèrent bien gagner celle du Donbass et tant qu’à faire, commencer par une victoire qui se fait attendre: la prise de Marioupol, enfin.

        Il ne reste plus que quelques plots de résistance qu’ils ne parviennent que difficilement à réduire et on les soupçonne de projeter d’employer des armes chimiques pour faire sortir de leur cachette les derniers défenseurs de la ville, épuisés, affamés et à court de munition.

        Et puis ils continuent à massacrer des civils en bombardant à tout va.

        C’est pas l’attitude d’une armée en déroute, tout ça: se préparer à l’attaque sur un vaste front, réduire les derniers défenseurs d’une ville qu’on assiège depuis presque un mois, bombarder les civils, acheminer des renforts depuis tout l’empire, menacer constamment les Occidentaux de représailles lors de multiples conférences de presse, renforcer la répression des opposants, etc.

        Nan, on ne peut pas dire que la Russie de Poutine soit aux abois et ce n’est pas ce que nous racontent nos médias.

        Faut que je vous explique tout, y-compris ce que font les Russes, c’est pénible quand même.

        Enfin bref, retenez simplement que votre niveau d’information étant tributaire de ce que vous dit la propagande russe, il est faible. La preuve, vous ne comprenez même pas ce que nous raconte « notre propagande », comme vous dites.

        Mais rassurez-vous, si vous continuez à lire les points de LEONARD et le blog de notre hôte, vous resterez à peu près bien informé. Et si vous ne comprenez pas un truc, demandez-moi, je vous expliquerai.

        De rien.

        • joe dit :

          Merci pour ces bons mots emprunt d’une analyse impartiale du sieur en question 🙂

      • Jens Stoltenbeurk dit :

        @ JMN :Je vous approuve totalement car il s’agit d’un véritable détournement des commentaires, dans un but de propagande.Monsieur Léonard ne mentionne jamais non plus que les Russes ont en face d’eux non pas une armée, mais une trentaine d’armeées, celles de l’OTAN c’est-à-dire des États-Unis, qui infiltrent des armes, les renseignements, mais aussi des personnels, des spécialistes, des militaires, des gens des services spéciaux dont les services spéciaux français… les milices néonazies d’Ukraine bénéficient donc de l’appui direct et incessant, massif, de tout l’OTAN, les États-Unis en tete.
        J’estime que les Russes sont d’une patience remarquable pour continuer sans répliquer… l’OTAN est impliquée à 1000 % dans le conflit tout en faisant semblant de ne pas y toucher, dans une attitude hypocrite qui lui va si bien.
        Et donc elle bénéficie aussi du soutien idéologique et propagandiste de certains français qui répandent des faits invérifiables.Les cinquièmes colonnes ont toujours existé, et chacun doit d’abord rendre des comptes à sa conscience.
        Une fois le conflit terminé effectivement, l’ensemble des comptes sera à faire

        • Pravda dit :

          Êtes vous seul dans votre tête ou changez vous de pseudo pour donner l’impression de « masse » en faveur de la RuSSie ? La cinquième colonne poutinophile en France est elle limitée à ce point ?

          • L'Alacrite dit :

            Cette multiplication de pseudos avec exactement la même logorrhée réchauffée (tellement réchauffée que ça foutrait le feu à un croiseur, tiens !), c’est effectivement pathétique. Jens/Vidoc/Shimou/Moussachié-19 est une « cope cage » à lui tout seul !

        • joe dit :

          Citation : « chacun doit d’abord rendre des comptes à sa conscience. »…. merci de ne pas parler de concept qui vous sont inconnus… Notamment celui de livraison d’armes à un pays agressé, qui n’a jamais impliqué de tirer sur le fournisseur. Cela n’existe que dans l’esprit torturé de Russes qui ont comme d’habitude un double langage, ne respect ni les traités (Ukraine indépendante suite à la remise de toutes les armes nucléaires en 1991), ni les civils, ni ses propres troupes qui sont juste de la chair à canon, comme au temps du tsar, Nicolas, pas le nouveau Vlad 1er, Tsar à vie…Les comptes nous sommes déjà en train de les faire : assez du boucher Poutine, livrons toutes les armes en quantité illimitées à l’Ukraine… ils ont des choses à dire à l’envahisseur_____________ A eux de présenter la facture, nous nous contentons d’apporter de prendre la commande et de passer plats 😀

      • joe dit :

        Personne ne dit que les Russes sont en déroute dans le Donbass. Citez une source officielle de « propagande » Européenne ou US qui dise cela. Allez… vous avez des sources fiables n’est ce pas?… En aparté, mentir mieux mais moins c’est… mieux ? /s _______ En matière de mensonge étatisé, la Russie arrive champion du monde toute catégorie…. Rappelons nous les paroles de Poutine qui expliquait deux jours avant l’invasion que ces troupes retournaient dans leurs casernes…. Ce n’est pas encore une déroute Russe de « l’opération spéciale » mais déjà le début clair et sans ambiguïté d’une défaite puisque le but était de capturer TOUTE l’Ukraine en 5 jours chrono…. 6 semaines plus tard, ils ont rasés des villes et villages, assassiner des dizaines de milliers de civils et ont battu en retraite dans tout le Nord, simplement parce qu’ils sont incapables d’atteindre les objectives qui étaient les leurs…. Donc la conquête totale d’annihilation des « nazis » se transforme en « libération du Donbass » qui va se faire calmement (les nouveaux de Poutine hier pour dire massacre organiser d’une nation… suivant les plan de 5 jours /s), Donbass dont il c’était déjà emparé à 50% par les armes avant cette nouvelle invasion. On en reparle dans un mois de qui a libéré les 50 autre pourcent et de combien d’unités Russes ils restent en état de tenir le terrain pendant les 6 prochains mois…

      • iBug dit :

        ah… et comment les russes arriveraient à mettre en déroute les ukrainiens ?
        – le moral des ukrainiens (surtout après l’esprit de revanche qui naît avec les exactions russes) ,
        -des troupes plus nombreuses, fraiches également et c’est ce qui manque au russes qui ont des équipement mais pas assez de personnel…
        -les ukrainiens reçoivent en ce moment des :
        chars et blindés tchèques, polonais, coréens (T80 et BMP-3),
        mrap australiens, uk, américains (300 unités mais je ne sais pas lesquelles)
        pièces d’artilleries Paladin et BM-21 notamment…,
        hélicos américains (11 unités mais je ne sais pas lesquelles)
        missiles harpoon britanniques (qui viennent de démolir le vaisseau amiral de la flotte de la mer noir cette nuit), probablement 1 batterie NSM polonais qui permettront de libérer les S-300 dans le secteur d’Odessa
        et je l’espère les migs slovaques et polonais (qui sont probablement déjà sur place)
        y a qu’à jeter un oeil sur flightradar24 et observer le ballet des C130 et A400 au dessus de la Pologne.
        le potentiel militaire est en train de basculer du bon côté

        • LEONARD dit :

          @iBug
          Chars coréens ?
          Merci de sourcer….

          • iBug dit :

            Il semblerait que je me sois un peu emballé. La Corée livre uniquement des armes non létales à l’Ukraine actuellement. Le président Zelensky a fait juste une demande le 11 avril à la Corée pour la livraison des 35 chars T-80U et 70 BMP-3 qui lui ont été livrés dans les années 90-2000 par la Russie au titre d’une dette. Ces chars ne servent pas vraiment à la Corée qui est équipée en matériel national ou occidental.
            Pour info Chypre dispose des mêmes équipements et l’Ukraine a demandé à ce qu’ils lui soient livrés. voir article L.L. d’il y a 7 jours.
            Concernant les livraisons américaines ce sont plutôt des véhicules M113 que des MRAP qui seront/ont été livrés + 11 Mi-8/17

        • Lotharingie dit :

          @iBug

          « …….hélicos américains (11 unités mais je ne sais pas lesquelles)…….. »
          .
          Il me semble que c’est un stock de Mi-17 détenu par les américains ( à vérifier !..).

          • LEONARD dit :

            @Lotharingie
            Effectivement, MI17 destinés à l’Afghanistan et que la prise de Kaboul n’a pas permis de livrer.

          • iBug dit :

            Yes, des hélicos que les US ont acheté à partir de 2002 à certains utilisateurs
            j’ai trouvé aussi qu’il y aurait dans l’enveloppe :
            300 drones switchblade
            10 radars de contrebatterie AN/TPQ-36
            100 humvee
            50.000 obus pour les canons automoteurs
            2 radars3D AN/MPQ-64
            500 javelins…
            il y a des vidéos qui circulent sur facebook montrant un train chargé… à mon avis le matos est déjà sur place

      • Barfly dit :

        Notre propagande comme vous dites n’a jamais parlé de « déroute » de l’armée russe, en revanche il a été question d’une « retraite » de la région de Kiev et ça c’est un fait établi que personne ne peut contester, les russes eux même l’affirment.

        Dans 50 ans quand cette guerre sera finie depuis longtemps, une fois débarrassé des opinions propagandistes ridicules des uns et des autres, des historiens sérieux écriront des livres sur la bataille de Kiev 2022 et il sera démontrer par les faits que ce fut une défaite de l’armée russe qui n’a atteint aucun de ses objectifs malgré la concentration de 5 Armées dont certaines d’élite. Mais vous avez raison sur un point, cela ne laisse en rien présager la suite de la guerre, et si l’armée russe a perdu le premier round, elle n’a pas perdu la guerre et nous savons tous en tant que passionnés d’histoire que l’un des points fort de cette armée malgré ses vieux démons et ses défauts récurrents, c’est sa résilience, sa capacité à encaisser des coups très durs et malgré tout continuer le combat voire même à être victorieuse.

        C’est un second round qui s’engage avec la bataille du Donbass, nous verrons ce qu’il en sera. Au final si Poutine gagne sa guerre, ce sera une victoire à la Pyrrhus, obtenue au prix de pertes si lourdes pour le Russie qu’elle équivaut à un statu quo voire à un désaveu. Encore aujourd’hui (à confirmer) la marine russe vient de perdre son navire amiral le Moskova alors qu’elle a une maîtrise totale de la Mer noire. C’est une perte de taille, un tragique affront.

        • iBug dit :

          Je suis d’accord sur votre analyse par contre je ne vois pas la russie gagner, elle manque cruellement de soldats et la Russie n’a pas d’allier qui lui fournirait du matos un peu plus hi-tech. Elle est équipe de cercueils roulants construit dans les années 70…
          En plus elle n’a pas à lutter pour sa survie comme c’était le cas pendant le 2e GM
          A suivre la réaction de la Chine; est ce qu’elle permettra à la Russie à remettre le pied à l’étrier ou est ce qu’elle ne va pas se mettre à lorgner sur la Sibérie? La chine peut trouver un avantage à voir la Russie s’affaiblir …

        • iBug dit :

          de plus les russes ne sont plus en mesure de fabriquer de nouveaux chars par manque de composants, notamment des microprocesseurs, qui sont sous embargo…

      • et v'lan passe moi l'éponge dit :

        <>
        Comment qualifier autrement, alors que si l’on en crois Poutine le Donbass demande la présence russe et qu’il ne devrait pas y avoir de combat, puisque les habitants voudraient être Russe.
        Il faudra se souvenir aussi du nombre de mort de soldat russe…
        Quand à la victoire russe, si elle a lieu ce sera une victoire à la Pyrrhus. Cette guerre laissera des traces, et pas seulement dans les relation entre la Russie et le reste du monde, mais au sein même de la société russe. On peut mentir 1 fois a mille personnes, mais pas mille fois a une nation.

        • aleksandar dit :

          J’aime ces  » experts  » autoproclamés de la société russe

      • Thom dit :

        De toute façon pour les russes tout ce passe toujours comme prévu quoiqu’il arrive.
        Peu importe comment se termine cette guerre ils présenteront çà comme une victoire.

      • Thaurac dit :

        Personne n’a dit le contraire puisqu’ils concentre toute leur armée là bas, l’ukraine elle même le dit sur ces messages, il faut seulement contenir le max de territoires en infligeant le plus de pertes, mais je suis sûr que l’ukraine a fait la croix sur le dombass, hormis une partie de la cote, le tout c’est de limiter la progression
        au fait vous avez perdu le fleuron de la mer noire, un lanceur de missiles qui a pris 2 missiles neptune!
        a plus pour de bonnes news

      • Lotharingie dit :

        à JMN
        .
        « ………….. vous allez avoir dans quelques mois (peut-être même plus rapidement), c’est comment justifier que l’armée russe sortira victorieuse des affrontements dans le Donbass,…………………… »
        .
        Il me semble bien présomptueux de prédire dés maintenant l’issue de cette  » opération spéciale poutinienne « , au regard des évènements survenus ces derniers mois .

        Seule certitude, à terme, la réconciliation entre russes et ukrainien risque d’être longue et laborieuse.

    • Maya dit :

      En matière de faiblesse au combat , on remarquera que depuis la fin du service militaire , pas un mâle de moins de 45 ans en France n’a touché une arme de sa vie sauf si c’est son métier , s’il est chasseur ou délinquant dans le 9.3. Pourvu que les russes n’arrivent pas en France ,

      • Eurafale dit :

        Et c’est tant mieux, car ça veut dire qu’on vit / vivait dans une période de paix assez extraordinaire en Europe si on regarde l’histoire de ces derniers siècles dans nos pays. Mais si vous voulez envoyer vos enfants au casse-pipe ou à la boucherie pour qu’ils aient le plaisir de tirer sur d’autres personnes, allez-y !
        Par contre, n’oubliez pas une chose : c’est VOTRE génération qui a éduqué la mienne, c’est VOTRE génération qui a voté toutes les lois actuelles donc si vous n’êtes pas content de notre attitude, posez-vous les bonnes questions sur ce que VOUS auriez dû faire et prenez VOS responsabilités générationnelles dans la merde actuelle.

        Et de toutes façons, vu que les russes n’arrivent même pas à avancer au centre de l’Ukraine, le temps qu’ils arrivent en France n’est pas arrivé.

        • ScopeWizard dit :

          @Eurafale

          « Et c’est tant mieux, car ça veut dire qu’on vit / vivait dans une période de paix assez extraordinaire en Europe si on regarde l’histoire de ces derniers siècles dans nos pays. Mais si vous voulez envoyer vos enfants au casse-pipe ou à la boucherie pour qu’ils aient le plaisir de tirer sur d’autres personnes, allez-y ! »

          Ben , vous connaissez le vieil adage ?
          Si vis pacem parabellum

          Donc , non , ce n’ est pas bon du tout .

          Entre la banalisation de la violence , les mondes virtuels , la fabrication à la chaîne d’ une jeunesse dépourvue de connaissances ou de l’ essentiel filtre de la nuance qui la rendent si prompte à aussitôt verser dans l’ émotion au détriment de toute réflexion , et qui de ce fait se retrouve ainsi fragilisée donc vulnérable tout en ayant les pires difficultés quant à la capacité au « prendre sur soi » , non pas bon…

          « Par contre, n’oubliez pas une chose : c’est VOTRE génération qui a éduqué la mienne, c’est VOTRE génération qui a voté toutes les lois actuelles donc si vous n’êtes pas content de notre attitude, posez-vous les bonnes questions sur ce que VOUS auriez dû faire et prenez VOS responsabilités générationnelles dans la merde actuelle. »

          Non ; là il y a abus de langage et je dirais raisonnement simpliste…

          Eh non , c’ est un discours à la con , ça….

          Ce n’ est pas une question de « générations » , mais celle de ce que ceux qui avaient le pouvoir et qui faisaient partie de telle ou telle génération biberonnée à tel ou tel système , ont fait du pouvoir qu’ ils détenaient .

          Parce que si vous vous imaginez que ceux qui étaient investis de telles responsabilités ont demandé l’ avis des autres , et ce , de quelque génération que l’ on peut désigner « gueusaille plébéienne » , qu’ ils fussent , ben vous vous mettez le doigt dans l’ œil…

          Et tenez , ça m’ est arrivé l’ autre jour , le moins que l’ on puisse dire est que ça ne fait pas du bien…

          Passons sur l’ anecdote…

          Vous parlez de lois votées mais vous oubliez que lorsqu’ ils l’ étaient effectivement , tous ces textes , toutes ces lois ou décrets voire amendements , n’ étaient jamais soumis à l’ approbation du peuple .

          Déjà , le plus souvent ils n’ étaient guère faciles à comprendre , ensuite s’ il y avait approbation elle se faisait en un opaque entre-soi ; en gros , via par exemple la sphère médiatique audio-visuelle , en amont nous avions droit aux grandes lignes , en aval au résultat .

          Et c’ est à peu près tout .

          Par exemple , il y a maintenant a minima deux décennies que je sais que les éoliennes actuelles sont beaucoup plus nocives que réellement utiles .
          Mais qu’ à cela ne tienne , « on » te les impose….

          En fait , à l’ instar de cette folie du rond-point , les conditions de leur rentabilité ou de leur financement posent question de même que ceux à qui cela profite…

          Idem , concernant la bétonisation ( excellent moyen de favoriser l’ inondation ) ou les champs magnétiques générés…

          Prenez le très puissant lobbying des écolos ; en plus des pressions Allemandes qui depuis des années s’ attaquent à la production Française d’ électricité issue de la filière du nucléaire qui demeure l’ un nos points forts sur le plan industriel , vous avez Greenpeace…

          C’ est-à-dire une ONG soutenue par l’ Allemagne qui dispose en Allemagne d’ investissements dans l’ énergie éolienne ( Planet Energy ) alors qu’ elle s’ en prend au nucléaire Français….

          Et que foutent ceux qui sont politiquement en charge de défendre le nucléaire Français ? Vous les voyez souvent monter au créneau et prendre sa défense ?
          Jamais ou presque , quand ce n’ est pas du bout des lèvres….

          Beaucoup plus près de nous , intéressez-vous aux dernières lois de Bioéthique et dites-moi si VOUS en avez même plus d’ une minute jamais entendu parler , du moins dans le détail ?

          Pratiquement rien .

          Alors quoi ? serait-il normal que les générations à venir vous en tiennent grief ?

          « Et de toutes façons, vu que les russes n’arrivent même pas à avancer au centre de l’Ukraine, le temps qu’ils arrivent en France n’est pas arrivé. »

          On ne sait pas ce qui se passe vraiment .
          Certains affirment ceci , d’ autres assurent cela , d’ autres encore soutiennent telle certitude par rapport à telle théorie , etc…

          Aucun intérêt ; du moins à ce stade .
          Raison pour laquelle les « points » du jour hyper-propagandistes du sieur LEONARD , perso moi n’ en avoir rien à cirer , mais alors rien de rien .
          Non qu’ ils ne seraient ni intéressants ni instructifs , ils le sont très certainement , simplement ils sont beaucoup trop orientés , or moi ce qui m’ importe , même minimale , c’ est au moins une recherche d’ objectivité .

          Eh non , étant d’ un naturel un poil plus exigeant , mon attention se porte ailleurs et s’ efforce de voir plus loin que le simple bout des chaussettes…

          La Russie voulait-elle à tout prix s’ emparer de Kiev et de l’ autre « héros » , c’ est bien possible .

          Perso , je pense plutôt que même si c’ était là l’ un de ses objectifs , il y en a d’ autres ; par conséquent , en admettant que c’ était là un plan A , il y a le plan B , probablement le plan C , et ainsi de suite .

          En attendant d’ en savoir plus et mieux , je constate que les villes ont terriblement souffert , que les moyens militaires sont fortement réduits , ce dont l’ Ukraine ne se relèvera pas de sitôt .

          Ce qui correspond peu ou prou à l’ objectif d’ affaiblir l’ Ukraine tout en mettant en avant ses points forts ainsi que les points faibles ET de l’ offensive , ET de l’ armée Russe .
          Ce qui pourra se révéler fort utile pour la suite des opérations ou en tant que RETEX , et placer le Kremlin en position de force en vue des négociations à venir .

          Reste la question des massacres que l’ autre nostalgique de la Guerre Froide qualifie de « génocide » reprenant ainsi l’ élément de langage de son parent Zelensky .
          Prions alors pour que du côté de Moscou ne soient produites des preuves d’ un massacre partagé…ce qui relativiserait tellement ce qui est reproché à l’ ours Russe que cela pourrait générer un gros malaise…

          Et comme il y aurait eu des saloperies antérieures , de surcroît à caractère Nazillardes mais non médiatisées ou rapportées ici en Occident au point que tu as l’ impression que jamais rien ne s’ est passé , ce qui aurait poussé la Russie à entrer en action , si la chose est avérée , je ne vous raconte pas le froid que cela va jeter…

          Puis , en parallèle , concernant la prise de sanctions , j’ observe à quel point l’ Allemagne freine des quatre fers dès lors qu’ il s’ agit d’ approvisionnements en gaz Russe qui représentent dans les 50% de ses besoins .
          J’ observe également que l’ Ukraine continue d’ être alimentée en gaz provenant de son ennemie ( bail de cinq ans de 2020 à 2025 pour 7 milliards de $ )…
          La Russie peut donc se chauffer et recevoir des rentrées ; double source de revenus .

          Curieusement , simultanément nombre d’ entreprises Françaises ayant d’ importantes parts de marché en Russie sont « priées » de plier bagage…
          Et par qui ?
          Par ceux-là mêmes qui nous gouvernent et qui plus d’ une fois se sont targués de tout faire pour détruire , réduire à zéro l’ économie Russe….mais aussi parce qu’ ils font office de relais d’ une pression internationale .

          Une fois la paix de retour parmi les vivants , ces entreprises ou groupes Tricolores vont avoir les pires difficultés à se refaire une place actuellement si enviable au sein de l’ économie Russe , c’ est quasiment une certitude .

          Et donc , à qui va profiter la reconstruction à venir ?

          Très certainement aux USA mais aussi à l’ Allemagne .
          La France étant un peu plus la dinde de service , son économie un peu plus affaiblie .
          Avec une double-peine : plus d’ approvisionnements en gaz Russe , mais un gaz de schiste Américain 30% plus cher…
          Et sans parler des investissements lourds indispensables si GNL…

          Et merci qui ? Merci à la Macronie ?

          Grâce à ça , à suivre quels morceaux à la découpe seront proposables à la vente ?

          Hé ben , si c’ est ça ; quels dirigeants soucieux des intérêts de la nation , nous avons…
          Le nec plus ultra !

          Je sais ; mais si en plus de paraître cynique ou cinglant , alors que l’ Europe est la proie d’un nouvel incendie qui menace de l’ embraser , j’ ai choisi de rester froid , voire glacial , c’ est essentiellement pour ne pas risquer de gober n’ importe quoi ou tel quelque numéro d’illusionniste , de me laisser mystifier par un regard qui habilement serait détourné du principal , notamment en jouant sur l’ émotion si ennemie de toute réflexion .

          Hors de question !

          Mais bon , chacun se le voit .

          Cela étant , quels que soient nos désaccords ou nos points d’ achoppement , prenez soin de vous et des vôtres , c’ est encore ce qu’ il y a de plus important .

          • Eurafale dit :

            @ScopeWizard
            Vous êtes revenu en forme, les petits cailloux blancs vous manquaient ? 😉

            « Si tu veux la paix, prépare la guerre. » C’était sûrement vrai à une époque où les rivalités entre pays étaient grandes. Et c’est une chance de ne pas avoir été obligé à apprendre le maniement des armes, plus menacé par des pays directement voisins. Abolir l’armée, c’est une utopie, on en aura toujours besoin. Donc en soi, c’est quelque chose de fondamentalement bon de n’avoir pas été obligé d’apprendre l’art de la guerre, laissant ce choix à ceux qui en ont la vocation.

            Les dividendes de la paix étaient bons à prendre, mais il faut voir la façon dont ils ont été utilisés. Ce qui me permet de rebondir sur votre paragraphe :
            « Entre la banalisation de la violence , les mondes virtuels , la fabrication à la chaîne d’ une jeunesse dépourvue de connaissances ou de l’ essentiel filtre de la nuance qui la rendent si prompte à aussitôt verser dans l’ émotion au détriment de toute réflexion , et qui de ce fait se retrouve ainsi fragilisée donc vulnérable tout en ayant les pires difficultés quant à la capacité au « prendre sur soi » , non pas bon… »

            À croire que la paix amènent les peuples à vouloir trouver des boucs émissaires pour tout ce qui ne va pas. La banalisation de la violence ? Elle est venue de partout. Mais peut être aussi qu’aujourd’hui elle est plus visible qu’avant. Le sexisme, le racisme, entre autre, ont toujours existé. Seulement quand avant c’était passé sous silence, aujourd’hui les gens n’hésitent plus à répondre. Donc forcément la violence augmente puisqu’il y a conflit.
            Les mondes virtuels ? Ils ont toujours existé : un livre est un monde virtuel, une BD aussi. Un film également. Aujourd’hui, les mondes virtuels sont juste dans un degré d’immersion et d’interactions autre.
            La jeunesse dépourvue de connaissance ? C’est une généralité que vous nous faites là. Et je vous renvoie à ce que je disais plus haut, c’est la génération d’avant qui est en charge de l’éducation de ses enfants. Si vous trouvez que la jeunesse est dépourvue de connaissance, c’est que la génération qui l’a éduqué (la vôtre ou celle de vos enfants) a échoué… selon vos critères.
            Moi ce que je vois aujourd’hui c’est que la jeunesse a envie qu’on lui rende son avenir que ses parents lui ont soutiré sur l’autel de leur propre confort.
            Quant à l’émotion, ça revient sur la banalisation de la violence : discours politiques, émissions TV, privatisation rampante et stigmatisation d’un corps enseignant qui devrait être présent pour leur apprendre à réfléchir, à argumenter, à analyser mais sur lequel on préfère faire des économies.
            Mauvais enseignement, mauvaise réflexion, peu d’analyse, donc peu de connaissances, ce qui entraine des commentaires comme le vôtre sur une jeunesse dépourvue de connaissance, donc une stigmatisation de cette même jeunesse, donc un sentiment d’exclusion de celle-ci, qui s’enchaîne avec un sentiment de colère venant de l’incompréhension de cette sorte d’exclusion puisqu’au final, la génération qui devait lui apprendre, lui enseigner, a échoué.
            Donc plutôt que de lui dire « Ok, une partie de ma génération a merdé, mais vient, j’ai de la connaissance, j’ai du savoir, je vais te le partager, je vais t’en faire profiter » on se retrouve avec des « Les jeunes ne connaissent rien, il n’y a plus d’éducation. »
            Ce qui donne des commentaires comme le mien, bien acerbe et teinté de généralité et de colère.

            J’ai pris un long chemin détourné pour en venir à ça : l’info, on la prend où on peut. Ceux qui ont eu la chance d’avoir des parents éduqués peuvent tirer leur épingle du jeu en étant le plus analytique possible. Les autres malheureusement peuvent gober les propagandes de n’importe quels états : aujourd’hui celle du Kremlin qui contrôle ses médias, celle aussi de l’Ukraine qui verrouille plutôt bien ses infos importantes et bien d’autres.

            C’est pour ça que le travail du sieur @Leonard est quand même bien fichu, car en recoupant avec d’autres infos (comme celle de M Lagneau) on arrive à peu près à se faire une idée sur la situation actuelle. Ce qui n’empêche pas une réflexion sur l’après.

            Et c’est là où je vous rejoins : le pire dans tout ça, c’est que ceux qui, dans la jeunesse, se renseignent et ont soif de connaissances ont les mêmes infos que vous : on sait que, même si militairement parlant les USA sont un allié, ce sont les premiers à essayer de couler nos entreprises car avec moins de moyens on fait aussi bien voire mieux. On sait que nos voisins allemands cherchent par tous les moyens à faire passer leurs intérêts commerciaux en premier, n’hésitant pas à saborder des projets communs pour récupérer la mainmise industrielle ou intellectuelle. MAIS dès qu’on veut changer les choses, faire bouger les lignes, demander par exemple une meilleure éducation pour une meilleure ouverture sur le monde et donc une meilleure compréhension de celui-ci pour éviter à la France de se faire piller ses pépites, on s’aperçoit que tout est clos et verrouillé.

            Heureusement pour moi, pour le moment les générations à venir ne sont pas nées (ou juste à peine) 🙂
            Prenez soin également de vous @Scope, c’est toujours un plaisir de suivre votre petit chemin parsemé de cailloux 😉

        • ScopeWizard dit :

          « Et que foutent ceux qui sont politiquement en charge de défendre le nucléaire Français ? Vous les voyez souvent monter au créneau et prendre sa défense ?
          Jamais ou presque , quand ce n’ est pas du bout des lèvres…. »

          « Curieusement , simultanément nombre d’ entreprises Françaises ayant d’ importantes parts de marché en Russie sont « priées » de plier bagage…
          Et par qui ?
          Par ceux-là mêmes qui nous gouvernent et qui plus d’ une fois se sont targués de tout faire pour détruire , réduire à zéro l’ économie Russe….mais aussi parce qu’ ils font office de relais d’ une pression internationale . »

          Et je rajoute que vous avez même possiblement le cabinet de conseil Américain McKinsey dans la boucle , c’est-à-dire une société privée qui roulant pour les intérêts US dont il ne faut jamais perdre de vue la puissance de leur législation extra-territoriale , peut évidemment piloter ceux qui nous gouvernent à nuire consciemment ou inconsciemment aux intérêts du pays dont ils sont élus comme mandataires , ce qui équivaut via le pouvoir de la puissance publique qu’ ils détiennent , à trahir leur propre peuple .

          Je termine en précisant que nombre de pays sont en train de procéder à une « dédollarisation » de leur économie , or l’ Euro qui il y a quelques années était d’ une parité différente , s’ est depuis pratiquement aligné voire arrimé au Dollar….
          Est-ce que vous réalisez l’ opportunité que pourrait sous peu représenter cette monnaie comme a contrario le danger qu’ elle court suivant nos choix d’ alliances ?

      • blavan dit :

        @maya. Rassurez vous si l’on peut dire, si les russes entraient en France c’est qu’on en serait déjà à un conflit nucléaire. Pour l’instant , il faut déjà éviter l’emploi de l’arme nucléaire russe en Ukraine et on peut dire que nos alliés américain ont tout fait pour une surenchère destructrice contre l’UE en faisant croire à l’Ukraine qu’elle rentrerait dans l’OTAN.

        • joe dit :

          NON. Encore de la propagande be très bas niveau. La candidature Ukrainienne a été rejeté par EUX fois et rien n’indiquait que l’Ukraine pourrait rejoindre l’Otan un jour.

      • Félix GARCIA dit :

        Ouais mais j’ai un arc ! Les russes n’ont qu’à bien s’tenir !
        Et s’ils envoient des missiles hypersoniques, je les dégomme au lance-pierre !
        ^^

        « Pourvu que les russes n’arrivent pas en France »
        Il y a quand même quelques pays entre nous qui ne semblent pas avoir l’intention de se laisser marcher sur la gueule.
        Et je les vois mal tenter une opération aéroportée ou amphibie au vu de leurs derniers « succès » …

        « délinquant dans le 9.3. »
        Même dans la campagne la plus paumée (comme chez moi [79]), les « fours » (lieux de stockage de la marchandise) sont équipés en pompes, canons sciés, carabines etc …
        Il y a 3/4 ans, un kurde revenu de Syrie a braqué tous les dealers du quartier du Clou-Bouchet à Niort … l’épicerie tchétchène a pris des balles de kalash et des cocktails molotovs …
        Faut pas croire, ils sont « encore plus en roue libre » en campagne (oui, parce-que c’est les « petits » des grandes villes qui descendent à tour de rôle dans « les fours ») …

      • joe dit :

        Pas besoin d’être un mâle façon Rambo pour appuyer sur le bouton d’un Javelin, MMP, Stinger ou Mistral… Pour tout ce qu’il y a de plus gros, l’Otan fait très bien l’affaire et Poutine le sait.

      • Bob dit :

        Vous oubliés les 230 00 licenciés de la FFtir qui n’ont pas tous plus de 45 ans.

    • fred dit :

      Pour avoir vécu des séances de tir d’Apilas j’éspére qu’ils ont prévu les protection auriculaire parceque cela déménage.

    • Bomber X dit :

      Merci LEONARD pour votre contribution !
      Pour les esprits chagrins qui ne manquent pas de critiquer votre démarche, on rappellera que nombres de journalistes de toutes nationalités sont présents en Ukraine. Bien sur, ceux des médias traditionnels « mainstream » qu’on peut penser « à la botte de… » pour certains, mais aussi énormément d’indépendants et d’alternatifs. Dommage pour vos contradicteurs !
      Et toutes les informations vont dans le même sens: la puissance de l’armée russe a été clairement surestimée par tous, de même que la qualité de ses matériels, les Russes sont pris à leurs propres mensonges, leur opération est un exemple d’impréparation, ils sont pour le moment tenus en échec par une petite puissance militaire, etc….
      De toute façon, il y a clairement un problème dans cette armée, ne serait ce que dans la chaine du commandement, la mort « au combat  » de 7 généraux et le changement du commandant en chef de « l’opération spéciale » en sont des preuves irréfutables.
      Alors oui, au final la Russie prendra surement le Donbass, mais ça lui coûte déjà cher sur tous les plans, et lui coutera encore plus sur au moins 20 à 30 ans. Poutine a perdu sur tous les plans.
      Tout au plus une victoire à la Pyrrhus.
      Tiens, dernière nouvelle : le croiseur « Moskva », vaisseau amiral de la flotte de la mer Noire, ayant été « gravement endommagé » au large d’Odessa par une explosion de munitions selon Moscou, et par des frappes de missiles selon Kiev.
      Qui dit vrai ? Peut importe, au final le croiseur russe est hors de combat…………..

    • Royal Marine dit :

      Bon. Il n’y a plus qu’une poche de résistance, celle des nazis d’Azov, dans l’usine du même nom, qui appartient, pur hasard, à un grand copain de Sarko, dont le nom à été prononcé dans l’affaire… Mac Kinsey! Toujours par hasard, bien sûr…
      Il semble bien que le labo de norme 404 soit enclavé dans cette usine, et que de nombreux scientifiques occidentaux y soient encerclés en compagnie de conseillers des armées de l’Otan… Complotisme bien sûr!
      Les Ukies sont fidèles… Jusqu’à l’heure du prochain repas… Façon soixante-huitards faisant la grève de la fin contre la guerre du Vietnam! Après, ils se rendent, sachant que contrairement à eux les Russes n’éxécutent pas leurs prisonniers, à part les nazis…
      Et se plaignent, à raison, de Zélenski qui leur a interdit de reculer, quand il était encore temps, et les à volontairement abandonnés…
      Savez-vous, d’ailleurs, que certains soldats « ukrainiens » engagés de force dans UAF, sont ravis, en tant que citoyens du Donbass, de rejoindre l’armée russe? Ça explique peut-être le moral flageolant des Ukies ? MDR!

      • Pravda dit :

        Ils cherchent du monde chez les fusiliers marins en Mer Noire, faut postuler.
        Sinon, quand commence la chasse aux nazis dans les rangs russes? Ça fait bien une remise de médailles à des récipiendaires arborant la tête de mort Totenkopf, ou un des patrons de wagner avec de belles runes SS tatouées. 45 jours pour « éliminer » UN bataillon… quel exploit !

      • joe dit :

        Ah tiens le troll pro-russe @reality a troquer son avatar pour @royal marine 🙂 _____________

        Continuez à nous divertir de votre propagande soviétique. C’est toujours un plaisir de lire que la terre est plate et que… tout se déroule suivant le plan 😀

      • tschok dit :

        @Royal Marine,

        Vous parvenez à mettre en cause Sarko dans le siège de Marioupol… Ah la vache!

        Je ne sais pas si c’est une performance, parce qu’il n’y a rien de très cérébrale là-dedans, mais ça traduit au moins une obsession.

        Allez, on va faire un peu de psy: une névrose. Et sévère, la névrose.

        Comment vous vous êtes fabriqué un truc pareil, vous? Bon, on s’en fout. Plus stimulant: on pourrait faire un petit exercice. Essayez de mettre en cause Macron dans le siège de Kiev, par exemple.

        Ou mieux: dans ce qui vient d’arriver au Moskva. Doit bien y avoir une connerie à dire. Etonnez-nous.

    • VinceToto dit :

      Un détail, parmi beaucoup d’autres: il n’y avait pas le « 36ème rgt » ukrainien à Marioupol, mais la 36ème Brigade autonome de défense côtière qui s’y était repliée.
      @Auguste
      « Pour ce qui est des Américains,ils ont, sur place en Ukraine »
      A Marioupol, les Russes, Tchétchènes, membres de la républiques de Donetsk écrivent surtout à propos de mercenaires et militaires français. Le gouv. russe émet même l’hypothèse que la volonté, l’insistance de Macron de faire des convois/rapatriement « humanitaires », entretiens avec Poutine, c’était pour exfiltrer certains VIP français et autres coincés à Marioupol.

    • Courmaceul dit :

      @ Léonard

      Merci pour votre point quotidien même si ça couine chez certains (minoritaires).

      Vous êtes tellement « partial » qu’ils seraient peut-être tentés de vous coller 15 ans de taule pour désinformation. 🙂

  2. Aymard de Ledonner dit :

    L’OFAB 100-120 est beaucoup utilisée en Syrie et c’est une production russe.

    • Alpha dit :

      Et comment on se refuse à indiquer l’origine de l’objet, il est fort à parier que son origine n’est autre que l’armée ukrainienne!!!

      Si c’était les russes qui l’avaient lancées, on aurait droit à des théories pendant des heures dans les médias…

      • Pravda dit :

        Armée ukrainienne possible, mais quelle armée ? La légitime ou celle du Donbass qui s’est servie dans les stocks gouvernementaux ? C’est ça le dilemme.

  3. Maya dit :

    Concernant les piètres qualités physiques et morales des futures recrues russes , voir les problèmes de recrutement du même genre des américains notamment du fait de l’obésité et de l’idéologie woke. L’USArmy étant le phare de l’OTAN.

    • joe dit :

      Encore une fois, les problématiques conjoncturelles n’empêchent nullement d’avoir au sein de l’Otan une masse de personnes compétentes et non obèses, en capacité d’appuyer sur des boutons pour envoyer des volées de missiles et Rocket…ou faire voler un drone à 1000 km de distance, de piloter avions derniers cris, navires et sous-marins…. Si l’Otan devait un jour être inefficace ce ne sera pas à cause du poids de ces recrues mais plutôt son incapacité à pensée et à faire (ou faire faire) la prochaine guerre.

  4. Nico80100 dit :

    Mais à qui appartient ce drone, là est la question ?
    Machination des Russes, provocation des séparistes du Donbass, un illuminé Ukrainien qui voulait faire rentrer en guerre l’Otan? Tout est possible.

    • Twouan dit :

      Ukrainien.
      Comment?
      Vieux machin bricole, tir foire incontrolable.
      Pourquoi?
      Incompetence a maintenir un equipement complexe de 1970

      Ps: ils ont bien raison d’avoir essayer.

    • Thom dit :

      Ou alors une perte de contrôle suite à un brouillage ou un bug électronique.

  5. Frank dit :

    @ Frank Eh Hop!
    Des fautes, des erreurs d’orthographe, de grammaire, de sémantique.
    On s’emballe, désolé.
    Manquerait plus que l’on dise des bêtises, en plus.

  6. Ératosthène dit :

    Comment vous imaginez-vous l’après ?
    Quel serait selon vous un démantellement optimal de la Russie ?
    Il ne faudrait pas une Sibérie isolée qui serait aussitôt envahie par la Chine. On pourrait imaginer la Sibérie ukrainienne, européenne ou étasunienne, voire les trois à la fois. Cela dépendra de la surface que prendra l’Ukraine à sa frontière avec la Russie.
    Est-ce que les Éuropéens seront d’accord pour que l’Allemagne reprenne Kalliningrad (Königsberg) après avoir été si gentille avec la Russie ?
    La Finlande aurait raison de reprendre la Carélie.
    Donc la « novaya rossiya » ne serait pas l’Est de l’Ukraine mais l’Ouest de l’Oural moins les territoires mentionnés ci-dessus.

    • Twouan dit :

      Les russes chez eux, les ukrainiens chez eux.
      Et les petits cochons bien gardes.

    • joe dit :

      C’est quoi ces scénarios de science-fiction ? personne ne souhaite ou même n’imagine envahir physiquement la Russie. Il suffit de cesser de l’approvisionner en cash et techno de l’Ouest.

      • ScopeWizard dit :

        @joe

        Vous êtes donc extrêmement naïf ou bien vous figurez-vous que les autres le sont autant que vous le souhaiteriez ?

        La Chine est d’ entrée sur les rangs , à terme les USA espèrent y importer leur « démocratie »afin de « changer » le Russe et pouvoir par le commerce continuer à conquérir la planète de leur idéologie portée par leur messianisme .
        Pourquoi , parce que la Russie est de très loin le plus vaste et riche pays du monde et que ses richesses sont gigantesques ; il y a donc des milliers de milliards à se faire y compris après se l’ être partagée .

        La Russie est en perte de vitesse niveau démographique , ce qui va arranger beaucoup de gens….

        Écoutez , je ne sais pas pour qui vous roulez ou même si vous roulez pour l’ un ou l’ autre ou si vous vous contentez du toujours si confortable psittacisme en vigueur , mais franchement plutôt que contredire pour contredire sans jamais amener le moindre élément , essayez au moins d’ élever le niveau…
        C’ est vraiment beaucoup trop bas , là .

  7. Gaulois78 dit :

    J’ai toujours pas la réponse à la question posée le jour du crash de ce drone, 15 jours après le début du conflit…

    Comment a-t-il pu survoler trois pays sans la moindre alerte de la profusion des moyens de détection électronique et satellitaire de l’ensemble de l’occident, Otan, USA…
    C’est un gros bébé 14 m de longueur ce truc, pas un drone de chez parrot…

    Quel était la finalité du vol, que se serait t’il passé s’il avait atteint un immeuble civil où un bâtiment militaire de la Croatie ?

    • Thaurac dit :

      Homonymie dans les coordonnées avec une ville ukrainienne et une autre dans un autre pays, les données gps n’étant pas bonnes, le missile a du rentrer dans un autre mode en fin de parcours!
      On en a parlé ici.

    • Thom dit :

      Le drone a été repéré, le problème ce que personne n’a réagit et qu’il n’y a une aucun communication entre les pays survolé.

    • Alpha dit :

      Poser la question, c’est avoir une réponse qui fâche: L’OTAN parle beaucoup mais a tout simplement été incapable d’agir sur un drone vieux de 50 ans qui a pu traverser 3 pays en long et en large sans engendrer la moindre réaction…

      C’est tout simplement pitoyable! On peut bien se foutre de la gueule de l’armée russe qui est parfaitement inefficace, mais que dire de l’OTAN???

      Blanc bonnet et bonnet blanc!

    • Gaulois78 dit :

      @tschok
      J’ai simplement posé une question pauvre type… Pourquoi que vous n’y répondez que par un écrit ironique, plein de mépris, c’est quoi votre problème, vous ruminez votre handicap physique au fond d’un fauteuil ? Votre origine sociale vous rend amer ?

      Je vous ai déjà dit de ne pas commenté mes post, c’est la dernière fois, je vous promets qu’à votre prochaine intervention je pourrirai le moindre de vos écrits…
      Faites votre ironie avec d’autres…A la niche teckel à grande gueule, si problème avec moi, peut-être me connaissez vous, je suis disponible dans les Yvelines…
      Contrairement à vous d’autres lecteurs participent d’une façon concrète à la vie du site, a travers eux on apprend, on se renseigne, voir même on se cultive…

  8. Dimitri dit :

    Attaque sous fausse bannière ukrainienne pour forcer l’OTAN à entrer dans le conflit ?

    • Pour Info dit :

      Avec un engin qu’ils sont les seuls à posséder ?

      Tout simplement une malfonction, voire une erreur de programmation.
      Allez, au pire un brouillage des Russes qui a perturbé l’appareil, mais sans que les Russes aient la volonté que ça en arrive là.
      Souvent la réalité est décevante.

    • tschok dit :

      @Dimitri,

      A mon avis, il faudrait beaucoup plus qu’une attaque de drone pour « forcer » l’Otan à déclarer la guerre à la Russie.

      On en est quand même à réfléchir au cas où une bombe nucléaire serait tirée sur l’Ukraine sans que cela n’entraine de réaction de l’Otan.

      Le mec qui pourrait forcer l’Otan à entrer en guerre contre la Russie n’est pas encore né, je pense. Même Poutine aurait du mal. Faudrait vraiment qu’il provoque, genre une bombe nucléaire sur Varsovie.

      Là, ouais, l’Otan se sentirait un peu obligé d’agir. Et encore, la Hongrie pourrait mettre son véto, les Allemands en débattront sans doutes pendant des jours avant de se décider à ne serait-ce qu’à bouger la dernière phalange du petit doigt, alors que la France essaiera d’avoir le Kremlin au bout du fil pour tenter de trouver une issue négociée à la crise.

      Franchement, il y a du mou.

    • joe dit :

      Manipulation Russe (grand spécialiste depuis 70 ans des fausses bannières) pour faire croire à une manip ukrainienne tout en envoyant un message à l’Europe.
      Comme pour toutes leurs menaces, il suffit des les ignorer et de faire notre devoir: armer l’Ukraine pour qu’elle boute l’envahisseur. Calmement 🙂

  9. Plusdepognon dit :

    La stratégie des USA est mondiale :
    https://www.diploweb.com/Carte-La-grande-strate%CC%81gie-ame%CC%81ricaine.html

    Sur le conflit ukrainien, pour changer de la vision monolithique entendue en permanence, je vous propose ceci (Ghassan Salamé – « Guerre en Ukraine : vers un monde dispersé ? » 28 minutes ) :
    https://youtu.be/XXp6OfVEbAc

  10. Alfred dit :

    En l’absence de traceur et de produits de décomposition, il pourrait s’agir d’un explosif ou d’un mélange explosif sur-oxygéné de fabrication, soit antérieure à l’adoption des traceurs, soit artisanale. Ce qui n’est pas banal car, dans le premier cas, « l’explosif » aurait été conservé dans des conditions optimales, et dans le deuxième, il faudrait disposer des savoir-faires et des installations nécessaires pour réaliser la charge.

    • joe dit :

      Les russes ont les deux plus une troisième composante: la volonté de nuire… C’est pas grave, les nuisibles cela se traite. Il faut juste de la patience et de la détermination et ils ne reviennent plus dans la zone avant très longtemps 🙂

    • VinceToto dit :

      Il y a aussi l’hypothèse d’une bombe russe en mauvais état(après largage) récupérée.

    • vno dit :

      Tout simplement une version inconnue pour l’attaque de ce drone de reconnaissance. Avec un poste de pilotage pour le contrôler proche de sa cible, il peut certainement endommager un porte-avion au port, détruire un hangar remplit d’avions ou une raffinerie ?

    • aleksandar dit :

      Vous n’avez jamais entendu parler du  » HME  » ?

  11. hilal achraf dit :

    çà me rappelle une histoir drole qui a eu lieu en 1989 et qui prouve encore une fois que les couvertures radars ne sont pas parfaites et pas besoin d’être stealth pour passer sans detection

    https://en.wikipedia.org/wiki/1989_Belgium_MiG-23_crash

  12. Roissard dit :

    Merci, magnifique travail !

  13. Yannick dit :

    En tout cas ça la fout mal pour la défense de l’OTAN, a l’heure où jamais autant de troupes ont été déployées en Europe de l’est, ce drone traverse trois pays européens sans être détecté, ça fait tâche.

    • PHILIPPE dit :

      Tout à fait d’accord. Comme déjà évoqué la prudence s’impose dans la profondeur car de mauvaises surprises sont tout à fait possibles et cela quel que soit le pays.

  14. OURGOUT51 dit :

    Breaking news!

    le bateau amiral de la flotte de la mer noire sérieusement endommagé et d’après le MINDEF russe est remorqué vers un port. L’équipage aurait été entièrement évacué . Incendie selon les Russes, frappe de missile selon les Ukrainiens. La guerre des communiqués va sans doute faire rage.

    Bonne journée!

  15. basstemp dit :

    Si réellement ce drone avait été retiré des forces russes , et que cet exemplaire provient bien des stocks ukrainiens , cela pourrait être une preuve non négligeable que les forces pro-russes dans le Dombass & cie sont en réalité hors de contrôle et ce même par les russes eux même

    J’ai d’énormes doutes que le commandement russe ait pu autoriser l’emploi d’un tel engin et dans une telle direction : Trop dangereux d’envoyer un tel engin a l’Ouest de l’Europe sur une telle trajectoire dont la sensibilité augmente au fur et a mesure que l’engin se serait enfoncé vers l’Ouest , dans le contexte nucléarisé des relations Otan-Russie c’est très peu probable voir impensable

    La suspicion que cela puisse être une arme nucléaire en transit pour un espèce d’attentat vers l’Ouest est hélas trop direct et les réactions Otanienne a de tel faits potentiels : Va bien trop loin

    En conséquence et avec l’élément d’information qui nous est fourni sur une charge explosive de toute évidence « amateur » (c’est a dire un explosif non militaire officiellement analysé) , nous pouvons sans trop se mouiller penser qu’il s’agit d’une tentative d’attentat vers un pays de l’Otan perpétré par les groupuscules pro-russe qui ont hélas eu moult occasions pour s’emparer de matériels ukrainiens depuis le début des combats en 2014 et je crains que ce ne soit pas du tout Zagreb qui était visé mais plutot : Un pays de l’Otan ou bien une base américaine comme il y en a ci & la en Europe de l’Ouest

    Le but ? Tenter de faire monter sévèrement la sauce entre l’Otan et la Russie concernant le conflit Ukrainien soit par de probables forces pro-russe de l’Est ukrainien et qui montrerait alors a quel point la Russie ne tient pas du tout les rennes de ces groupuscules qui rappelez vous sont éventuellement soupçonnés d’avoir tiré un missile AA contre un avion civil … Bien qu’il me semble que des éléments avaient été identifié sur le fait que le missile avait été tiré depuis le coté russe de la frontière avec l’Ukraine

    Le drone pourrait aussi dans un autre cas de figure avoir été préparé par des Ukrainiens dans une volonté d’entrainer les USA dans ce conflit mais la j’ai + de doutes ou alors cela montrerait que nous nous faisons mener par le bout du nez par une Ukraine qui aurait elle aussi ses éléments de malhonnêteté dans ce conflit mais j’en doute un peu …

    Dans tout les cas, c’est la preuve que cette guerre pourrait dégénérer sévèrement vers un conflit Otan Russie en quelques heures si un tel drone devait exploser sur une base de l’Otan , c’est très très dangereux que d’utiliser de telles méthodes pour presser ce conflit