Le ministère britannique de la Défense envisage de donner des blindés Mastiff et Jackal à l’Ukraine

Si les pertes infligées aux forces russes en Ukraine sont assez bien documentées, il en va autrement pour celles subies par leurs homologues ukrainiennes, sauf à prendre en compte les bilans avancés par Moscou, toujours difficiles à confirmer de manière indépendante.

Toujours est-il que, à la mi-mars, le général Thierry Burkhard, le chef d’état-major des armées [CEMA] français, avait estimé qu’en dépit de leur « remarquable résistance », les « forces ukrainiennes, confrontées à la difficulté de tenir un dispositif étiré, sans réserve opérative, pourraient connaître un effondrement subit ».

Depuis cette estimation, l’état-major russe a annoncé qu’il allait concentrer ses efforts sur la région du Donbass, afin d’y soutenir les républiques autoproclamées de Louhansk et de Donetsk, reconnues par Moscou avant le début des hostilités.

« Nous sommes dans une phase cruciale de la guerre », a prévenu Jens Stolteberg, le secrétaire général de l’Otan, le 5 avril. « Les troupes russes ont quitté la région de Kiev et le nord de l’Ukraine. Vladimir Poutine déplace un grand nombre de troupes vers l’est en Russie. Elles vont se réarmer, recevoir des renforts en effectifs, car elles ont subi beaucoup de pertes, et se réapprovisionner pour lancer une nouvelle offensive très concentrée dans la région du Donbass », a-t-il ensuite expliqué, soulignant que « c’est dans cette région que la plupart des forces ukrainiennes sont concentrées ».

Plus tard, M. Stoltenberg a dit qu’il fallait se préparer à un conflit de longue durée. « Nous devons être réalistes et comprendre que cela peut durer longtemps, de nombreux mois, voire des années. C’est la raison pour laquelle nous devons également être prêts pour le long terme dans notre soutien à l’Ukraine, le maintien des sanctions ou le renforcement de nos défenses, notamment sur le flanc oriental de l’Ukraine », a-t-il en effet valoir, alors qu’il s’apprêtait à recevoir les ministres des Affaires étrangères des pays membres de l’Otan… ainsi que Dmytro Kouleba, le chef de la diplomatie ukranienne.

À peine arrivé à Bruxelle, celui-ci a dit venir « demander trois choses : des armes, des armes et des armes ». Et, a-t-il continué, « plus rapidement elles seront livrées, plus de vies seront sauvées et de destructions évitées ». Quant aux besoins des forces ukraniennes, M. Kouleba a cité les « avions », les systèmes de défense anti-aérienne et les véhicules blindés. « J’appelle tous les alliés à mettre de côté leurs hésitations, leur réticence à fournir à l’Ukraine tout ce dont elle a besoin », a-t-il insisté.

Si la livraison d’avions de combat n’est pas possible, l’Ukraine a déjà obtenu des chars T-72 et des blindés BVP-1 de la part de la République tchèque. Et le Royaume-Uni s’apprête également à accroître son aide militaire, laquelle s’est concrétisée par la livraison de milliers de missiles antichars NLAW et de systèmes anti-aériens portables Starstreak.

En effet, le quotidien The Times a révélé que Londres envisageait de céder aux forces ukrainiennes des blindés Mastiff 1 et Jackal. Le premier est un véhicule 6×6 acquis auprès du constructeur américain Force Protection en 2006 afin d’offrir une meilleure protection aux troupes britanniques engagées en Irak. Quant au second, il s’agit d’un véhicule 4×4 de haute mobilité et multi-rôles, surtout utilisé pour des missions de reconnaissance. L’un et l’autre doivent être retirés de l’inventaire de la British Army.

Ces blindés « seraient dépouillés de tout équipement sensible et des militaires britanniques seraient envoyées dans un pays voisin de l’Ukraine pour former leurs homologes ukraniens », a avancé The Times, citant une source du ministre de la Défense [MoD].

Justement, celui-ci a confirmé en partie l’information du journal londonien, en indiquant qu’une délégation militaire ukranienne avait été accueillie dans la zone d’entraînement de Salisbury, où la « 3e division de la British Army et les Royal Marines » lui ont « présenté une gamme d’équipements et d’options pour un soutien supplémentaire, notamment des systèmes ‘défensifs’ de missiles et des des véhicules protégés ».

Les responsables britanniques ont eu des « entretiens avec leurs homologues ukrainiens » afin de « comprendre les défis auxquels ils sont confrontés sur le terrain et s’assurer que l’aide militaire est conforme à leurs besoins », a expliqué le MoD.

« Nous explorons les options pour un futur soutien militaire, notamment en travaillant avec l’industrie de la défense britannique et nos homologues ukrainiens afin de garantir que l’équipement fourni continue d’être à la fois efficace et durable pour leurs forces armées héroïques », a commenté Jeremy Quin, le minstre délégué aux Acquisitions de défense.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

293 contributions

  1. Simplet dit :

    Et nous, on aurait pas une masse de VAB à leur donner ? Vu le nombre de garagistes au chômage dans l’est de l’Ukraine, ça ne devrait pas être bien difficile de trouver des gens à former rapidement pour la maintenance…

    • Jre91 dit :

      Je pense même qu’il doit rester quelques AMX30 B2 probablement sous cocon quelque part… dommage que l’on ne les donnent pas eux aussi, car ils ne resserviront sans doute jamais en France. Il est surement inférieur aux T-72 mais dans des conflits en ville type guérilla, je pense qu’ils ont encore une certaine utilité… et même si les Ukrainiens ne les connaissent pas du tout, un char reste un char. Il est nettement moins « technologique » que ce qui se fait actuellement.

      • Rémi dit :

        On devrait surtout donner la connerie de nos politique, ca c’est une matiére dangeureuse et innépuisable.
        Pas avec mon argent, je n’ai pas voté pour cette politique de soutient au gouvernement ukrainien que je considére comme immmoral et criminel.
        Comme nous sommes sur un serveur public, j’évite les termes exacts qui seraient trop crus.
        Par contre si on veux arréter zelenski et le livrer au russes, je soutient.

    • Tyann dit :

      Bonjour,
      selon wikipedia >4000 VAB en dotation dans l’armée française depuis 1976,
      https://fr.wikipedia.org/wiki/V%C3%A9hicule_de_l%27avant_blind%C3%A9#cite_note-Forecast_20098-41
      en cours de remplacement (Griffon, Jagar, VBMR léger…), avec notamment 392 Griffons reçus fin 2021.
      http://www.strategic-bureau.com/dernier-vbmr-griffon-de-lannee-2021/

      Effectivement, plutôt que d’envoyer à la casse les plus anciens modèles chez nous autant les envoyer à la casse plus à l’est pour une bonne cause.
      Surtout que certaines versions ne sont pas dénuées d’intéret (VAB méphisto -soyons fou-; VAB +missile Mistral; VAB + canon 20mm).
      Voir aussi le site
      https://www.chars-francais.net/2015/index.php/154-archives/de-1945-1990/vab

      • Tyann dit :

        Ma remarque est peut-être aussi valable pour quelques dizaines d’AMX10 RC

        • Tulio dit :

          Pas d’armes françaises pour l’Ukraine, par contre, on a des alliés africains qui pourraient en profiter. Les Ukrainiens, comme les Polonais, ne jurent que par l’Amérique et ils nous cracheront à la gu….

    • Franz35 dit :

      Nous n’avons plus grand chose à donner. Et grâce à Macron, nous n’aurons bientôt plus d’industrie pour fabriquer quoi que ce soit. Alstom, Alcatel, Lafarge, Technip, … notre industrie est bradée et sacrifiée. Alors, bientôt, nous n’aurons même plus un camion à offrir à l’Ukraine

    • PPSD dit :

      Ben oui et finalement est ce que quelqu’un sait de quoi est faite l’aide de matériel militaire du gouvernement Français pour l’Ukraine ?

      • tehel dit :

        Le silence du gouvernement français sur l’aide concrète apportée par notre pays (apparemment un peu de missile et d’équipements de protection ?) peut signifier plusieurs choses : nous n’avons rien de plus à proposer, nous aidons d’une autre façon (renseignement, formation…), nous aidons vigoureusement mais Macron préfère éviter une polémique à quelques jours du premier tour, un transfert de compétence pour du matériel lourd et significatif est en cours quelque part en Pologne et ça va débarquer sur le front au plus mauvais moment pour les russes… Mais tout de même, même si ce n’est pas un concours, ça m’interpelle un peu ce silence radio.

        • Dolgan dit :

          La politique française semble d’être discrète sur ce genre de choses en général.

        • Franz35 dit :

          Ce silence a une raison toute particulière. Il s’agit de la répartition des rôles au niveau de l’OTAN. Pendant que les USA, l’Angleterre et d’autres pays envoient de manière médiatique de nombreux matériels en Ukraine, la France sert à garder un contact avec Poutine. Et vous l’avez peut-être remarqué, Macron est l’un des seuls interlocuteurs Otan à converser régulièrement avec Poutine.
          Mais clairement, nous aurions de toute façon du mal à envoyer du matériel en Ukraine vu les quantités ridicules d’armement que nous avons en stock. Il faut dire que nous sommes devant le paradoxe de faire de nombreuses Opex et de ne pas renouveler nos stocks

        • Ghostrider dit :

          ce silence radio reflète un peu tout cela .. bcp de bla bla ( macron et sa diplo) pas de résultat et encore moins d ‘équipement.

          raison : peu de moyens, peu de stock , manque de volonté politique par peur de … ? . fermez la banc.

      • Jre91 dit :

        A prendre avec précaution, mis j’ai entendu parler de gilets pare-balles, de casques et de missiles Milan.
        Quantités inconnues par contre

        • Dolgan dit :

          Apilas en 2021. On a vu des at4 fr.

          Et des équipements individuels fr, mais pas en quantité suffisante pour être sur que ça ne vienne pas de eBay.

        • Tulio dit :

          Des Milan ? C’est récent ! 😉 Sérieusement, ça date de 72 ou 73, ça peut-être dangereux si ça fait « long-feu ».

          • Dolgan dit :

            Conçu pour taper ce que les Russes deploient en ukraine.

            Et parfaitement opérationnels. On en a utilisé en opex cette dernière décennie. Ce qui fait que les stocks doivent être bas.

  2. reality dit :

    Les britanniques sont les premiers à pousser à la guerre alors qu’ils habitent sur une petites îles qui ne tiendrait même pas 1 jour face à des bombardements massifs de la part de la Russie.
    Quand une guerre eclate la meilleure solution ne consiste pas à fournir des armes mais plutôt à s’asseoir pour entamer de vraies négociations qui vont aboutir à la paix. La Russie n’attaque pas en vain, elle a ses propres motifs et c’est qu’il faut garantir. L’Ukraine ne peut pas devenir un pays dans lequel l’Otan et les USA pourront déployer des armes pour menacer directement la Russie. C’est impossible. N’importe qui fera ce que fait Poutine actuellement. Cuba est un exemple, les Américains ont détruit plusieurs pays y compris l’Afghanistan la Libye au nom de la sécurité intérieure. Et pourquoi veulent ils empêcher Poutine de faire ce qu’ils font eux mêmes.

    L’Europe est la vraie victime et elle devra l’assumer en se chauffant avec du GNL américains très couteux où elle devra chercher du bois sec pour allumer le feu de fagots comme en Afrique. Laurent Lagneau de opex 360 va montrer l’exemple en se separant de tout ce qui contient gaz russe en solidarité avec l’Ukraine.

    Au passage Asselineau vient de reveler que Zelensky continue de recevoir plus de 2 milliards d’euros pour le transit du gaz via nord stream qui passe par l’Ukraine. On n’aime pas les russes mais on aime l’argent frais des business avec la Russie. Pourquoi ce clown de president n’interdit pas le passage du gaz de son ennemi sur son territoire. Et avec cela c’est lui qui appelle les entreprises européennes à quitter la Russie.

    Ouvrez les yeux sinon vius serez mal barré.

    • Thierry dit :

      Des pousse au crime, j’en ai trouvé un gros vénéneux ici :

      https://disclose.ngo/fr/article/ukraine-france-a-livre-armes-russie

      Les Britanniques ont été les premiers à souffrir des attaques au poison venant de Russie (Novitchok, Polonium, etc) sur leur territoire, c’est le premier pays au monde à avoir subit une attaque avec une substance radio-active depuis 1945.

      Poutine était tellement sur de son impunité qu’il a poussé le bouchon bien trop loin, et c’est bien lui le vrai responsable de tout, voilà des années qu’il traite l’occident comme une tumeur cancéreuse qu’il faut tuer, les lois en Russie sont particulièrement gratiné, tout occidental est automatiquement un agent de l’étranger sur le sol russe, ainsi que les russes qui s’opposent au pouvoir en place.

    • Vascocap dit :

      @reality
      ben, y en à qu’on essayé de bombarder Londres, ils ont eu des problèmes….. Mdr
      Bien le bonjour à vous mr Troll

    • aoups dit :

      @reality …  » L’Ukraine ne peut pas devenir un pays dans lequel l’Otan et les USA pourront déployer des armes pour menacer directement la Russie.  »

      quelle bonne blague !!! on a trouvé le dernier à écouter ET croire Asselineau …
      merci pour ce moment !!!
      Pour corriger, ce n’est pas le président Ukrainien qui n’aime pas les Russes, c’est le président Russe qui se croit en droit de dicter ce qu’il veut à qui il veut.
      Le clown me semble t il est celui qui dit que le président Ukrainien n’empêche pas le gaz Russe vers l’Europe. Pourquoi l’Ukraine punirai l’Europe ?
      Allez voter pour votre dernier souverainiste dimanche prochain ça vous détendra…

    • Harambe dit :

      « Au passage Asselineau vient de reveler que Zelensky continue de recevoir plus de 2 milliards d’euros pour le transit du gaz via nord stream qui passe par l’Ukraine. »

      L’Ukraine n’a pas de façade maritime en mer baltique où se trouve le gazoduc nord stream…

    • Charles dit :

      Les anaglais ont tout de même tenu plus longtemps face à blitz que là France……

      • et v'lan passe moi l'éponge dit :

        La seule chose qui ait sauvé les anglais d’une invasion, c’est la manche, sans elle le monde aurait été bien différent…

        • charles dit :

          Je pense que vous oubliez le blitz…. le courage des Anglais, la resistance de la RAF quand l’armée francaise s’est effondre et la redition fut rapide et complete…..

          • E-Faystos dit :

            Le courage des Anglais.
            Il aura fallu des bombes pour qu’ils comprennent ce qu’étaient le Nazisme. Avant l’arrivée de W. Churchill, un « Deal » avec les Nazi était sur la table, avec la France en bonus. Car la famille Windsor possède de fortes racines… Germaniques (Gotha, ca s’invente pas). donc avant le Blitz, l’armée Anglaise s’est couverte de honte et ridicule lors de la campagne de France: « démerdez-vous, on rentre!
            Et après, ce fut la brillante réussite de Mers-El-Kébir. Canonner des navires sans risque, le pied.
            1200 morts Français, pour le plaisir, alors le courage de qui?
            Quand à la RAF, les documents
            Allemands montre un Blitz monté à la va-vite, avec des objectifs flous et incertains. Les Britanniques ont du bol d’avoir le radar et d’avoir économisé leurs avions lors de la bataille de France.
            Et pour permettre aux tommys de rembarquer, c’est bien les Français qui s’y sont collés. Courageusement.

          • et v'lan passe moi m'éponge dit :

            Je n’oublie pas le blitz, mais si il n’y avait pas eut la Manche les chars de Gudérian auraient continué j’usqu’à Londre, pas besoin de blitz… Je ne remet pas en cause le courage des anglais.

    • MonCulEnColleretteSurLaCommode dit :

      @ reality, mais réalité de rien du tout.

      La faiblesse de l’armée russe, son incompétence, sautent aux yeux du monde ; arrêtez de vous écharper en pleurnichant à tenter de prouver le contraire. Aujourd’hui, les armées de l’air française et britannique ne feraient qu’une bouchée de l’ours russe s’il ne menaçait d’user de 6000 têtes nucléaires dans le cas où l’on frapperait ses armées étirées et embourbées (et dominées tactiquement par les Ukrainiens) dans un pays souverain qui n’est plus le leur. L’Ukraine, c’est des Russes qui ont décidé de rejoindre l’Europe ; il n’y a qu’à regarder la motivation au combat pour savoir qui de l’un qui de l’autre croit en ce qu’il avance.
      Vous ne faites plus peur à grand-monde.
      On ne négocie pas avec un pays agresseur, en difficulté, absolument pas en position de négocier ; si un type rentre chez toi, assassine ta mère, ton père, mais ne tient pas encore ta fille et ton fils qui sont derrière toi : tu négocies, toi ? Non. Si et seulement si ils tient tes gosses ; et encore cette négociation durera jusqu’à ce que cet assassin ait le dos tourné, et offre une ouverture pour le planter : c’est ce qui arrivera à la Russie.
      L’Histoire de la Russie est en bout de course ; car justement elle est incapable de faire face à la RÉALITÉ, et vit dans le mensonge. La Chine l’absorbera par l’Est ; les têtes pensantes évacuent déjà vers l’Ouest.
      Les Britanniques, sur ce coup-là, ont raison. La France n’en fait pas assez. La Tchéquie arme, la Turquie arme l’Ukraine ; Poutine bouge-t-il ? Non, il est aux paquerettes.
      Aucun système missile n’était déployé en Ukraine ; oui les USA dominent le monde depuis 1945, non seulement militairement, mais culturellement aussi (ce que je déplore), économiquement : les gens y ont migré en masse car ils les faisaient rêver. La Russie depuis 1917 ne fait plus rêver personne. Connaissez-vous beaucoup de gens qui sont passés à l’Est entre 1917 et 1991 ?
      Nous pourrions très bien largement payés un gaz plus cher (en France, notre dépendance à la Russie est très limitée) pour des Ukrainiens qui versent leur sang à notre place ; la vie ne se résume pas à un pouvoir d’achat (je suis issu de classe très populaire). Si l’on achète encore du gaz russe, c’est qu’on prévoit de tenir dans la durée, car justement les gouvernements craignent le peu de résilience de nos populations. Crainte qui est une erreur : suffit-il d’user des mots pour dire, pour décrire : la guerre est à deux pas, et un peuple se bat à votre place pour rester ce qu’il est.
      Les Russes aussi aiment beaucoup l’argent : ils ont reçu près de 35 milliards pour leur gaz depuis le 24 février (en comparaison des « 2 milliards de Zelensky », hein…).
      Ouvre les yeux, pas besoin du futur : t’es mal barré (Alternative) Reality.

    • Frédéric dit :

      Vous plaisanté ? Combien d’heures notre président a passé au téléphone avec Poutine ces dernières semaines d’après vous alors que ce derniers n’a cessé de mentir ? La facture de France Telecom a du être salée.

      • Pascal (l'autre) dit :

        « La facture de France Telecom a du être salée. » Au moins vous vous vivez avec votre temps!

    • Twouan dit :

      Alternate Reality

    • GHOST dit :

      Vous devez relire l´histoire de la seconde guerre mondiale.. sans la résistance des britaniques face á Hitler, le général De Gaule n´allait pas retourner en France..
      Pourquoi ne pas immigrer en Russie pour tester un peu la bonne gouvernance de Vlad?

    • joe dit :

      Les Britanniques ont envahis l’Ukraine, l’UE, les US peut-être ?
      Personne ne dit qu’il n’aime pas les Russes car ils sont victimes depuis 70 ans de Cleptocrates qui leur ont confisqués leurs droits élémentaires. Plus d’armes pour l’Ukraine ! Support total !

    • Vachefolle dit :

      On a ouvert les yeux, et les européens préfèrent payer quelque centaines d’euros maintenant pour aider une démocratie attaquée par un dictateur parkinsonien , que d’attendre que celui ci décidé d’augmenter son espace vital sur un autre pays de l’eu.. Finlande, pays baltes… C’est finalement toujours amusant de voir les poutinophiles expliquer aux européens que la guerre va coûter de l’argent… Alors que ce que fait poutine va ruiner son pays

    • Carin dit :

      @Reality
      C’est marrant ce que vous dites, c’est exactement les mêmes propos que tenaient les nazis… et malgré leur supériorité aérienne, ils n’ont jamais pu soit détruire l’appareil militaire anglais, soit poser un pied en Angleterre…
      La seule façon qu’avait un soldat anglais de voir la gueule d’un soldat allemand, c’était en traversant la manche…

    • Lockass dit :

      « Au passage Asselineau vient de reveler que Zelensky continue de recevoir plus de 2 milliards d’euros pour le transit du gaz via nord stream qui passe par l’Ukraine. On n’aime pas les russes mais on aime l’argent frais des business avec la Russie. »

      Au non de quoi Zelensky se priverait de recevoir de l’argent russe avec lequel il pourra financer l’armée ukrainienne ? Si les Ukrainiens ne veulent pas être le paillasson de la Russie, c’est leir droit tout comme c’était le droit des Cubains de ne pas être celui des Américains. Seulement les Ukrainiens eux ont les moyens et savent se battre donc ça vous emmerde. Bah xontinuez à ronger votre frein pcq Poutine est bien parti pour s’enliser durablement en Ukraine. Pas sir qu’il en ressorte gagnant et qu’il obtienne ce qu’il veut

    • Pour Info dit :

      Nord stream en Ukraine ? Question clown tu tiens le bon bout !

      Sinon, nous avons pris note de ton offre de bon office et tu sera contacté par le ministère des affaires étrangères pour aller parler de tout ça avec Vladimir en personne, puisque tu sembles avoir de meilleures idées que tout le monde !

    • Sahasrahla dit :

      «qui ne tiendrait même pas 1 jour face à des bombardements massifs de la part de la Russie.»

      «s’asseoir pour entamer de vraies négociations qui vont aboutir à la paix» -> des négociations sont en cours, mais la guerre est toujours en cours, alors…
      «La Russie n’attaque pas en vain, elle a ses propres motifs et c’est qu’il faut garantir.» Ou encore : L’Ukraine ne se défend pas en vain, elle a ses propres motifs et c’est qu’il faut garantir.
      «L’Ukraine ne peut pas devenir un pays dans lequel l’Otan et les USA pourront déployer des armes pour menacer directement la Russie.» Il n’en a jamais été question, mais j’imagine qu’il s’agit d’un énième mensonge russe.

    • précision dit :

       » Pourquoi ce clown de president n’interdit pas le passage du gaz de son ennemi sur son territoire. »

      Peut-être parce-qu’il ne veut pas se mettre ses alliés d’Europe de l’Ouest, qui ont besoin de ce gaz, à dos ? On aurait tort de s’en plaindre.

    • ClémentF dit :

      1-L’Angleterre a prouvé à de multiples reprises que la conquérir n’était pas chose aisée, l’armée russe ayant du mal passé les 150km de ses frontières, ne parlons pas de par delà les mers.
      2-On ne négocie bien qu’en position de force
      3-l’Europe est structurellement un importateur d’énergie, d’ou qu’elle vienne.
      4-l’argent est le nerf de la guerre, je ne sais plus quel grec l’a dit, mais c’était il y a 4 000 ans, si vous découvrez aujourd’hui, c’est bien.

    • et v'lan passe moi l'éponge dit :

      –Quand une guerre eclate la meilleure solution ne consiste pas à fournir des armes mais plutôt à s’asseoir pour entamer de vraies négociations qui vont aboutir à la paix.–
      Pour cela il faut que les deux parties veuillent faire la paix. Actuellement ce n’est pas le cas et la Russie profite de son impunité lié a sont arment nucléaire pour massacrer un population qu’elle disait être sa famille au début du conflit.
      — La Russie n’attaque pas en vain, elle a ses propres motifs et c’est qu’il faut garantir.–
      lapsus révélateur c’est ce qu’elle veut garantir est la bonne formulation. Vu que la Russie se moque des intérêts ds autres nations, pourquoi les autres nations devrait assouvir les désirs de la Russie?

      –les Américains ont détruit plusieurs pays y compris l’Afghanistan la Libye au nom de la sécurité intérieure. —
      Non la Libye n’a pas été détruite par les USA, mais par des pays Européens dont la France pour des raisons mal inspirées.

      –Ouvrez les yeux sinon vous serez mal barré.–
      Il sont grand ouvert et je vois un pays qui possède le plus gros arsenal nucléaire au monde qui se plains tout le temps que les méchants c’est les autres.

    • Paul Sernine dit :

      Quand on cite Asselineau comme source sûre, on se décrédibilise ! Déjà que votre soutien affiché à Poutine « la Russie n’attaque pas en vain », « elle a ses propres motifs », « n’importe qui ferait ce que Poutine fait actuellement » ? J’espère qu’on paie bien Boulevard Lannes, même si c’est en rouble uniquement

    • Lado dit :

      Mouais!
      Je ne me risquerais pas à attaquer les Brits (nucléaire quand même..) dont le fighting spirit est bien trempé
      Si il y a une hierarchie des pays dans le monde qui sont capable psychologiquement d’appuyer sur le bouton ils sont dans le top du classement..Vous connaissez mal les britanniques qui ont par ailleurs beaucoup d’autres problèmes

    • Thaurac dit :

      « Les britanniques sont les premiers à pousser à la guerre alors qu’ils habitent sur une petites îles qui ne tiendrait même pas 1 jour face à des bombardements massifs de la part de la Russie. »
      Hitler et Goering pensaient exactement la même chose, tout comme l(ukraine , qui devait trnir 2 jours max
      Le problème en russie c’est la vision de l’armée dans le discours officiel et la réalité de l’armée à l’oeuvre, et là , c’est plus du tout pareil..
      On appelle ça « la grosse tête » ou simplement de la « vantardise »…

    • tow dit :

      Donc étant donné que vous trouvez un droit à la Russie d’attaquer l’Ukraine car les américains ont auparavant attaqués d’autres pays, vous cautionnez donc les interventions américaines/occidentales passé et à venir. Si tel n’est pas le cas vous seriez dans une logique d’opposition systématique à l’intervention d’un pays contre un autre.
      Vous défendez le droit de la Russie à garantir sa sécurité en attaquant son voisin, vous apportez donc à Israël le même droit vis à vis de l’Iran par exemple?
      Car forcément vous êtes cohérent avec vos principes.

      La Russie fait la guerre à l’Ukraine et continue à payer son ennemi pour le transit de gaz? Mais forcément vous ne le voyez pas dans ce sens, les cons sont bien les russes et non Zelensky. Ce sont bien les russes qui veulent faire plier l’Ukraine, qui bombarde entre autres ses installations de carburants ?
      l’Ukraine n’a pas cherchée cette guerre, la Russie s’est faite son ennemie toute seule.

      Mais je ne vais pas tourner autour du pot pour vous dire que vous n’êtes aucunement à défendre un droit , une logique, une légitimité, une cohérence, vous êtes à défendre les intérêts de la Russie car vous êtes farouchement opposé à l’occident, donc vous prenez position pour les pays qui sont à vos yeux contre l’occident et vous devenez l’ennemi des pays qui sont occidentaux ou qui font leurs intérêts.
      Mais bon, cet esprit bien africain , nous le connaissons bien.

    • Pouilladin dit :

      – Quand une guerre éclate la meilleure solution ne consiste pas à fournir des armes !
      Principe que la Russie applique depuis des années. Ont fait la liste des conflits, ou il y a des armes Russe ? Souvent même des deux cotés ! Dans le cas présent, le premier fournisseur de l’armée ukrainienne, est l’armée russe !!!
      – Mais plutôt à s’asseoir pour entamer de vraies négociations qui vont aboutir à la paix.
      Le problème est de savoir quelles négociations ? Et d’avoir quelqu’un qui veut négocier, pas gagner du temps, pour redéployer ses troupes. Celles qui ce sont prise une branlée ! De toute façon, putin, l’a démontré, il n’a pas de parole.
      – L’Ukraine ne peut pas devenir un pays dans lequel l’Otan et les USA pourront déployer des armes pour menacer directement la Russie.
      Par contre, il est tout a fait normal que les russes en déploie en bièlorussie ! Et pourquoi veulent-ils empêcher l’OTAN de faire ce qu’ils font eux mêmes !
      – Au passage Asselineau vient de révéler que Zelensky continue de recevoir plus de 2 milliards d’euros pour le transit du gaz via nord stream qui passe par l’Ukraine.
      Chez nous c’est un secret pour personne. Tout le monde le sait. Faut vraiment être un troll désinformé pour l’ignoré.
      – Pourquoi ce clown de président n’interdit pas le passage du gaz de son ennemi sur son territoire.
      C’est simple, ça fait de l’argent pour combattre son ennemie !!! dans le cas présent, y a surtout un clown, qui permet a son ennemie de se financer ? En plus de lui fournir des armes gratuites.

      Pour finir en beauté :
      – Laurent Lagneau de opex 360 va montrer l’exemple en se séparant de tout ce qui contient gaz russe en solidarité avec l’Ukraine.
      Très élégant de se foutre de la gueule de son hôte. Mais c’est vrais que courtoisie et russe, sont deux mots qui ne vont pas ensemble.

      Enfin si j’étais un troll russe, je me méfierais. L’histoire la démontrée plusieurs fois. Les russes ont une fâcheuse tendance a faire  »disparaître » leurs fidèles collaborateurs, quand ils les juges gênants !!!

    • Ératosthène dit :

      @reality : « Les britanniques sont les premiers à pousser à la guerre alors qu’ils habitent sur une petites îles qui ne tiendrait même pas 1 jour face à des bombardements massifs de la part de la Russie. »
      La Grande-Bretagne, les États-Unis et la Russie sont les protecteurs de l’Ukraine. C’est un contrat qui a été signé en échange de la disparition des bombes atomiques ukrainiennes.

    • Stoltenberg dit :

      « La Russie n’attaque pas en vain, elle a ses propres motifs et c’est qu’il (sic!) faut garantir. »
      Je pourrais formuler d’autres propositions équivalentes (niveau stupidité) :
      – « La Turquie n’attaque pas en vain, elle a ses propres motifs et c’est qu’il faut garantir. »
      -« Les jihadistes n’attaquent pas en vain, ils ont leur propres motifs et c’est qu’il faut garantir. »
      .
      Ah et d’ailleurs, on ne négocie pas avec les terroristes – on les tue. Et c’est ce qui se passe en Ukraine actuellement donc il faut leur fournir les armes nécessaires pour se défendre et pour NOUS défendre.

    • HAAS dit :

      On ne peut pas faire de géopolitique sans faire d’économie, et on ne faire d’économie sans parler de monnaie.
      La guerre en Ukraine n’est que la face cachée d’en ensemble beaucoup plus vaste.
      C’est le coté visible de l’iceberg: un épiphénomène.
      Je vous invite à lire cette analyse d’un professeur/polémiste/journaliste américain: Michael Hudson
      Le dollar dévore l’euro https://michael-hudson.com/2022/04/the-dollar-devours-the-euro/
      Quelque part c’est la liberté du monde qui se joue en Ukraine.
      Sommes nous dans le camp des défenseurs de la liberté ?

      • E-Faystos dit :

        « Sommes nous dans le camp des défenseurs de la liberté ? »
        Aucunement.
        Et alors?
        Assumons que nous sommes en période électorale et que défendre la liberté d’avoir froid, faim, et d’être privé d’eau courante est une question de fond.
        Une question à laquelle ne répond aucun candidat parce qu’un SMIC augmenté à XXXX euros quand l’Inflation est à deux chiffres ne sert à rien, que des frontières hermétiques sont incompatibles avec la liberté de voyager et favorisent la réindustrialisation et les circuits courts.
        Alors HAAS, de quoi on parle? De la liberté des Ukrainiens de vivre décemment ou de notre liberté de nous détourner de cette guerre en se couchant devant le Kremlin?

    • Pravda dit :

      Votre PMU breton est encore fermé ou le patron vous a viré ? Les russes ont envie de négocier d’après vous ? Ce n’est pas l’impression que donne le souriant Lavrov…
      Les anglais ne tiendraient pas un journée sous les bombardement russes ? Un peu comme en 1940, non ? Ou, un peu comme les ukro-nazis vont tomber en 3 jours devant les valeureux soldats de la liberté rouges ?
      Sinon, en quoi la Russie est elle menacée par l’Ukraine ? Vous pensez une seconde que l’Ukraine va envahir la Russie, ou que des missiles ont besoin de partir de Kyiv pour atteindre Moscou ? La seule chose menaçante, c’est « l’arrivée » de pays démocratiques aux marches de votre dictature préférée, ce n’est pas une menace pour les russes mais pour leurs autocrates. Demain, quand Poutine bombardera Vilnius, vous nous raconterez encore cette fable d’une menace balte envers la Grande Russie ?
      Le petit comédien juif ukrainien s’est transformé en vrai président, tandis que votre « président » s’est mué en clown meurtrier. Un peu comme un de ses supporters génocidaires aux multiples pseudos sévissant sur ce forum

    • Souvenirs d'Asie Centrale Soviétique dit :

      Hormis ton cynisme cher Reality (et je me sens très gentil de mettre une majuscule à ton pseudo bidon), je trouve que tes contorsions verbales pour essayer de justifier les ultras violences russes en Ukraine sont de plus en plus difficiles pour toi …

      Pour le reste tu es bien sur la ligne du Kremlin depuis des décennies de vouloir « diviser pour mieux régner » les Européens …Sauf que ton Vladimirovitch de mes deux là a totalement réussi l’inverse dans cette affaire …
      Donc continue à perdre ton temps à essayer de justifier les « méthodes de mafieux » de ton Poutine adoré à travers des arguments pourris, ton maitre tombera dans les poubelles de l’histoire !

      Quant aux anglais ils ont été une fois de plus les plus réactifs et lucides, je leur tire mon chapeau pour avoir aidé l’Ukraine et se mouiller au plus tôt !!!

    • Reality Checks dit :

      C’est marrant, votre pseudo ressemble un peu au mien.
      Je me demande si c’est du mimétisme ou une coïncidence?

      Sur l’affaire du transit Gaz: quoique dise le fameux AssLineau, le problème n’est pas tant que Volodymyr accepte que son pays reçoive des sous de Vladimir.
      Ni même que la Russie paye l’Ukraine pour le transit, puisque c’est prévu par les contrats.
      Pour autant que les différents intervenants insistent pour ce que le gaz continue à transiter pour éviter les pénuries, c’est un résultat prévisible.

      Ce qui est à proprement parler scandaleux, c’est que Zelensky fasse la leçon à la France et aux autres pays Européens qui maintiennent des liens économiques avec la Russie, tout en empochant les milliards de Gazprom.

      Si Zelensky voulait vraiment que la Russie soit mise sous embargo, et s’il était un leader sérieux et un homme politique cohérent, il couperait le robinet de gaz aussi sec et sans vaseline.
      Mais ses discours en t-shirts devant les parlements de pays tiers, c’est du cinéma.

      Un acteur de sitcom qui se retrouve directement dans un poste pareil sans transition, c’est malsain.
      Il eût fallu qu’il passe quelques années de plus dans un rôle politique intermédiaire, comme maire ou député, ou gouverneur de province, ou chef d’entreprise, par exemple, avant de devenir président, pour éviter de se comporter comme un saltimbanque télévisé 24h/24.

      Il n’est pas le seul dans ce cas malheusement, c’est dans l’air du temps.
      A l’âge de Twitter, Twitch, TikTok et d’Instagram, des tas de gens se prennent pour des ministres, des sélectionneurs, des présidents, qui n’ont pas vocation à cela.

      Il faudra un certain temps pour que ces dérivés pervers de l’adoption rapide de nouvelles technologies soient annihilés, et que l’humanité revienne à un peu plus de bon sens dans la gestion des affaires publiques.

  3. joe dit :

    J’aimerai voir la France faire autant. Par exemple quelques batteries anti-aérienne pour protéger les villes les plus à risques comme Kiev et Odessa ce qui permettrait de libérer les moyens Ukrainiens vers l’Est… C’est dans les semaines qui viennent que les plus violentes batailles auront lieu. Il est temps d’arrêter de chipoter et de donner le maximum de moyen. A quoi bon avoir pour des milliards d’équipements qui ne servent à rien. C’est la guerre maintenant pas dans 3 mois.

    • sentinelle dit :

      Pour faire quoi de positif ?

    • Frank dit :

      @ joe Vu l’état de nos stocks, il ne faudrait pas que nous soyons démunis quand la bise viendra.
      Le Russe temporise, attend l’hiver, avant de déferler vers l’Ouest, chacun le sait.
      Prudence! Le Cosaque affute son sabre, restons calmes.
      Un emprunt National, garantit par McKinsey, pour une ligne de défense, de Boulogne à Menton.
      En laissant les Ardennes ouvertes, pour mieux l’attirer dans la nasse.
      Du crowdfunding, ou un impôt exceptionnel, pour financer.
      Nationalisons « le bon coin », Airbnb et Uber pour l’effort de guerre.
      Mairies et églises réquisitionnées, afin que chacun, vous le premier, y dépose son superflu: Smartphone, tablette, Ordi, TV, trottinettes, consoles, RTT et belle mère, et toutes autres futilités.
      J’approuve.
      Suivons l’exemple de @ joe, qui va cesser de chipoter, et offrons, comme lui, tous nos moyens avant nos poitrines, pour voler au secours de l’Ukraine.
      Nous n’aurons plus @joe ici, il sera sur le front, et ne pourra plus communiquer.
      Fidèle à ses principes affichés…

    • Frédéric dit :

      Une quinzaine d’hélicoptères Super Puma en attente en Roumanie, deux patrouilleurs en essais – commandé par Kiev avant guerre -, des stocks d’AT-4, rations alimentaires, uniformes et casques, déjà fourni, on suppute sur des missiles Milan et Mistral.

    • Jre91 dit :

      Le problème en France, c’est qu’on est vraiment au ras des pâquerettes coté AA. On en a vraiment trop peu pour nos besoins, donc en donner, c’est probablement impossible.
      Comme le disait quelqu’un sur ce forum, c’est vraiment dommage que l’on ne dispose pas d’un Scorpion équipe AA… il aurait l’avantage de la mobilité à défaut d’être « portable » comme les Stinger.

    • Carin dit :

      @joe
      Combien vous pensez que la France détient de batteries anti-aerienne?
      Parce que pour en envoyer en Ukraine il faut quand même que nos bases et nos grandes villes, voire nos centrales nucléaires soient déjà sous cette protection…
      Ensuite regardez ce que nos amis anglais envoient, à grand renfort de publicité… des engins qu’ils n’utilisent plus eux-mêmes depuis quelques années déjà.. ce qui veut dire, comme je l’ai écrit plus bas, que ces transports sont voués à encombrer les routes ukrainiennes dès leur première panne, car aucun moyen de réparation autre que le système D…. Même les pneumatiques risquent de poser problème!

    • Franz35 dit :

      Pour cela, il faudrait déjà que nous ayons des batteries anti-aérienne. Sur ce plan là, l’Ukraine est vraiment beaucoup mieux lotie que nous qui n’avons que 10 systèmes SAMP/T Mamba (soit 20-30 lanceurs). L’Ukraine a probablement 100 ou 200 lanceurs.
      En revanche, ce conflit devrait nous pousser à développer considérablement notre défense anti-aérienne en multipliant le nombre de systèmes Mamba, et en développant et produisant en grand nombre des véhicules de défense anti-aérienne rapprochée pour lutter au plus près du front contre les drones, les hélicoptères et les avions (un système tel que le CIWS ou un canon de 30mm combiné à des missiles mistral et un radar de tir).
      Et surtout, ce conflit nous montre aussi qu’il faut de la prolifération de missiles anti-char et anti-aérien portables au sein de nos effectifs.

    • marc02 dit :

      Quelles batteries anti aériennes, nous sommes à poils depuis des années.

    • ji_louis dit :

      Je crois que les ukrainiens auront surtout besoin d’artillerie à longue portée (dont contre-batterie) et de moyens anti-aériens à moyenne portée (anti-missile de croisière, et surtout anti-bombardiers) , parce que les russes vont bombarder massevement les lignes de front en quelques points choisis (artillerie et aviation), envoyer chars et infanterie ensemble dans la trouée (pour ne pas refaire la même connerie qu’en février-mars, encercler le donbass pour le transformer en chaudron où ils pourront bombarder à leur aise civils et militaires pour anéantir toute résistance.

      Quant à la victoire que Poutine vantera le 9 mai, ce sera sans doute la chute de Marioupol et l’anéantissement des « nazis du bataillon Azov » (même si cela n’est pas vrai, il suffira de faire un blocus sur les infos pour que les civils en Russie n’en sachent rien), parce qu’un seul mois ne suffira probablement pas pour faire tomber l’armée ukrainienne et ses défenses dans le Donbass.

    • Mat49 dit :

      Et qu’avons nous à livrer? Nous n’avons pas de stocks et de toute façon pour la DCA les Ukrainiens ont besoin de batteries qu’ils savent utiliser.

  4. Thaurac dit :

    C’est bien, manque artillerie moile, longue portée..

    • Frédéric dit :

      Pas les mêmes calibres, 122 et 152 mm en usage en Ukraine. A l’ouest, 105 et 155.

      • Thaurac dit :

        So on donne l’artillerie, les obus devraient suivre.

      • Pravda dit :

        Il va bien falloir à un moment ou un autre que les ukrainiens abandonnent leurs calibres russes, ce n’est pas forcément en effet le bon moment et vu la masse de matériels ce ne sera pas facile, mais les fournisseurs de munitions vont devenir rares, la Bulgarie et la Tchéquie ont même subi des attaques russes sur leur territoire (vite étouffées mais pas oubliées) et rien ne dit qu’elles continueront à fabriquer quand leur propre matériel sera reformé.

  5. Nico 80100 dit :

    Super.
    Est ce que les tchèques en livrant des blindés, ont fait des émules ?
    Est ce que ça va décomplexé d’autres pays à livrés des blindés, transports de troupes, pièces d’artillerie.
    A voir avec le temps qui ne pliera pas face à la menace diplomatique russe .

  6. Terminator26 dit :

    Les besoins de l’Ukraine sont simples à définir :
    – un grand nombre de munitions vagabondes pour déquiller les unités d’artillerie et les blindés,
    – encore plus de drones turcs Bayraktar
    – un grand nombre de missiles anti-chars de pointe (déjà amplement fournis par US et UK)
    – un grand nombre de missiles anti-aériens de pointe en couche basse (type STARStreak, Mistral, etc.)
    – une défense aérienne en couche haute longue portée (Mamba, Dôme de Fer, Patriot, etc.). Beaucoup de temps perdu pour la formation des Ukrainiens à ce type d’arme.
    – un bon lot de missiles anti-navires (idem ci-dessus pour la formation des Ukrainiens)
    Avec cette dotation, point besoin d’avions pour les Ukrainiens. Et les Russes auront du soucis à se faire …

    • Axer dit :

      Tout cela est vrai et c’est des mesures à prendre d’urgence pour que la balance se maintienne. Pour la formation, il est étonnant de voir ces pays de l’Est, les gens sont très biens formés, avec d’excellents niveaux dans les sciences, ils pourraient apprendre vite, ils apprennent vite et bien. Leurs universités sont pas type Oxford, mais elles sont d’un très excellent niveau technique. Les premiers jours de l’invasion on a vu que des dizaines de milliers de jeunes étudiants africains étaient restés bloqués à la frontière polonaise, car les universités ukrainiennes attirent et forment tout le continent africain, comme la Russie, comme l’Europe… Quand on a un étudiant ukrainien, jeune, qui comprend l’anglais, qui a déjà une petite formation scientifique, on peut le former à n’importe quelle arme occidentale. L’aviation néanmoins c’est plus technique, il faut du temps…Mais le TB2 c’est franchement possible et rapide !

    • Frank dit :

      @ Terminator26 Bonne idée.
      Et l’ensemble dissimulé dans 100 000 tonnes de Vache qui Rit, la substance est furtive, les Chinois l’utilise pour enduire leurs J-31, et les Kalibr ne la détecte pas, c’est prouvé.
      https://www.leventdelachine.com/vdlc/numero-9-2021/lannee-de-tous-les-records-laitiers/

    • Patatra dit :

      Ce sont des armes pour ralentir l’adversaire, lui faire subir des pertes, pas pour amener une victoire ou reprendre du terrain et le tenir…
      Aussi, sans réserve et sans volonté de l’autre de s’en aller deux sorties possibles :
      – Les réserves russes vont finalement réussir à faire ce qu’elle voulait en se réarmant et en engageant des réserves et du matériel
      – Les russes finiront par s’en aller du fait de l’attrition ou des négociations ou les deux mais l’Ukraine sera exsangue (ce qui est déjà presque le cas).

      • Thaurac dit :

        Les russes s’enterrent dans certains coins du domass , attente de pièces …quoiqu’il en soit des mortiers de 120 de 60 ça pourrait le faire vers le front
        La portée maximale est, selon les munitions qui ont un effet équivalent à celui d’un obus d’artillerie de 155 mm, de 7 à 13 km. La flèche d’un obus modèle F1 (altitude maximale atteinte par le projectile) est de 1 896 m pour un tir à 4 km, 2 606 m à 8 km, et à une flèche maximale de 4 074 km
        Pour déstabiliser les russes dans les tranchées, toucher les depots de munitions , carburants..
        De plus ils vont avoir les drones rodeurs américains dont le 300 qui lâchent des éclats d’acier pour véhicule léger ou groupe de combattants, ça va pas dormir beaucoup dans les tranchés, et le UK ont du finir leur formation us.

    • Stoltenberg dit :

      Ce sont des armes défensives. Les Ukrainiens ont maintenant besoin des systèmes offensifs pour équiper leurs unités blindées, mécanisées et motorisées, ce qui leur permettra de reprendre le terrain contrôlé par l’envahisseur.

      • Pravda dit :

        Leur première priorité est, à mon avis, de ne pas perdre trop de terrain dans un premier temps. Les russes vont regrouper et tenter un coup de butoir pour encercler les armées UKR. Poutine a besoin de billes pour « négocier » et ceci avant le 9 mai (date seulement symbolique mais les russes font beaucoup dans le symbole à défaut d’efficacité). Zelensky doit déjà considérer les provinces rebelles comme perdues, et veut limiter la « casse », ils sont partis pour une guerre de positions, ce qui n’empêchera pas à mon humble avis, une tentative de « coup d’éclat » dans les 3 semaines à venir, de part et d’autre, l’un pour parader et l’autre pour pourrir la dite parade. De l’artillerie, des systèmes sol-air moyenne portée, des systèmes sol-sol permettant de taper en territoire « russe » sont nécessaires aux ukrainiens.

        • Stoltenberg dit :

          Oui, exactement. Et là aussi il faut de l’équipement lourd pour stopper l’avancée. L’infanterie légère c’est bon pour ralentir l’ennemi en lui infligeant des pertes mais elle ne peut pas faire grand chose si elle est laissée seule contre une brigade russe en attaque. Là il faut des unités lourdes qui arrêteront l’ennemi. Comme d’ailleurs à Tchernihiv où des unités blindées ukrainiennes (je crois que c’était une, voire plusieurs brigades) ont résisté pendant plus d’un mois. Et c’est ce genre de matériel dont ils ont besoin actuellement.
          .
          En ce qui concerne l’issue de ce conflit, il y a plusieurs scénarios. On ne sait pas quelles sont les capacités réelles et perçues des 2 armées. D’un côté, les Russes ont subi d’énormes pertes qui sont irremplaçables dans le court et le moyen terme, de l’autre côté, les Ukrainiens ont aussi subi des pertes et sont fatigués. Mais je ne pense pas que la société permettra de reconnaître légalement une quelconque cession de territoire. Donc ils vont, soit trouver un accord de paix (ou plutôt de trêve), soit cela va se décider sur le champ. Il ne faut pas oublier non plus que la Russie a déjà subi plus ou autant de pertes qu’en 10 ans en Afghanistan. Je suppose donc que cela l’entraîne dans la même séquence d’évènements politico-économico-sociaux que celle qui a mené vers la chute de l’URSS. Surtout étant donné que la Russie est beaucoup plus faible que l’URSS à l’époque et qu’elle subit une isolation sans précédent dans son histoire.

          • précision dit :

            L’analogie avec l’Afghanistan ressortie à tour de bras par ceux qui prédisent un changement de régime a ses limites :
            – certes les russes comme les occidentaux s’accordent à dire que la situation de la Russie est la pire qu’ils ont connue depuis 30 ans.
            – ils subissent un niveau très élevé de pertes humaines
            – ils sont dépassés dans la course aux armements actuelle : leur armée est en difficulté, leur retard technologique s’accentue, leur économie souffre

            Mais à l’inverse:
            – l’économie occidentale souffre aussi de cette guerre et il n’est pas certain (ni sans doute souhaitable) que les sanctions perdurent après la guerre
            – en cas d’hostilité continue la Russie semble pouvoir compter sur la Chine qui est un des principaux piliers de l’économie mondiale
            – la Russie est une fédération nationale, plus une union de nations. Il ne semble pas y avoir en interne de forces séparatistes aussi fortes que n’ont pu l’être les polonais, allemands de l’est, baltes, etc en leur temps.
            – les russes ont eu une très mauvaise expérience de l’éclatement de l’URSS et un certain nombre d’entre eux qui ont connu cette époque ne sont probablement pas tentés par un remake.

            Donc la supposition est plausible mais très incertaine.

          • précision dit :

            Quand à la société qui ne reconnaîtrait pas une cession de territoire, je n’en sais rien. La société pense généralement ce que les médias lui font penser. Les sondages donnent en effet une forte majorité d’ukrainiens contre la reconnaissance de l’annexation de la Crimée. Mais les sondages ont une faible valeur et tout dépend des termes sous lesquels la question est posée… C’est vrai pour les ukrainiens comme pour les russes, d’ailleurs. Par contre je crains qu’une guerre qui s’allonge et une opinion chauffée à blanc par la propagande des deux côtés ne rende effectivement les compromis plus difficiles du point de vue de la population.

          • Stoltenberg dit :

            J’aurais plutôt tendance à parler de la possibilité d’une très profonde crise interne. Parce que, si l’on s’accorde sur le fait que la position de Poutine est assez forte en Russie, ce n’est pas le cas des N-1, c’est-à-dire des différents dirigeants régionaux. Donc il se peut que, face à la pression populaire, certains commencent à entreprendre des actions de nature séparatiste pour protéger leurs postes, voire même leurs vies. Par exemple les dirigeants des régions pourraient interdire d’exporter certains biens déficitaires en Russie mais excédentaires chez eux et soumis à l’inflation au niveau national. Ou, face au chômage, certains pourraient essayer de refuser l’accès aux ressortissants des régions où il y a encore plus de chômage… Bref, dans une période de crise économique sans précédent, et face au caractère intouchable du guide suprême, ce sera chacun pour sa pomme. Cependant il ne faut pas oublier que l’on ne sait pas beaucoup sur ce qui se passe à l’intérieur du pouvoir russe, ni sur l’état de santé de Poutine.

    • nobody dit :

      J’ajouterais des missiles sol-sol pour frapper la Russie en profondeur, ce qui permettrait de mettre plus de pression. Y’a plein de BGM-109G qui pourraient reprendre du service depuis qu’ils ont été remisés.

      • Thaurac dit :

        Oui ça ferait mal, des cibles énergétiques dans des grandes villes ou ponts , viaduc…
        ou tout passablement militaire suite satellites amis

        • Pravda dit :

          Un joli pont, du côté de Kertch, sûrement hyper protégé, mais ça serait un sacré symbole de le voir fumer un peu, et ça compliquerait les approvisionnements russes sur le front sud.

    • Mat49 dit :

      Ils ont besoin de matériels qu’il savent utiliser et pour qui ils ont des pièces détachés.

  7. fabrice dit :

    Boris est en train de nous la jouer à l’envers. Isolé par le Brexit il a trouvé une opportunité. L’UE étant en froid avec la Pologne sur l’état de droit, lui il a dit banco et a formé une alliance avec la Pologne et l’Ukraine contre la Russie en embrigadant les pays Baltes et même la Turquie. Il a chauffé sur les braises de tout son souffle avec l’aide et l’encouragement de l’administration Biden/Obama et de Victoria Nuland qui à mon avis ne pleurerait pas la disparition de l’UE.
    https://www.lemonde.fr/europe/article/2014/02/09/les-cinq-lecons-du-fuck-the-eu-d-une-diplomate-americaine_4363017_3214.html
    C’est quoi l’embrouille ? Les USA et le RU n’en ont rien à « fuck » d’une guerre économique avec la Russie, les firmes anglo américaines dominent le marché hors russe des matières premières (Rio Tinto, Xsatra…) et sont exportateurs net d’hydrocarbures. Les USA sont le 1er exportateur de produits agricoles du Monde. Ce ne sont pas eux qui vont souffrir d’une pénurie de gaz ou d’hydrocarbures ou même de blé et d’huile de colza mais les concurrents européens…
    Cet hiver s’il y a un embargo de l’UE sur le gaz russe, l’UE va devoir choisir entre alimenter ses usines ou ses logements, il manquera au moins 85 milliards de M3 de gaz même avec le gaz US, le gaz qatari et le gaz de Méditerranée occidentale (Israël en fait)….
    L’axe franco allemand va devoir choisir, une alliance avec la Russie, tentatives qui avaient exaspéré Washington, qui aurait pour conséquence le départ de l’Europe de l’Est mené par la Pologne de l’UE….Ou de grosses turbulences socio économiques qui risquent de nous mettre à genoux et dans les bras des Anglo Saxons….
    Si la Russie s’effondre et l’UE s’élargit à l’Ukraine voici Boris le meilleur ami d’un bloc de 120M d’Européens membres de l’UE (en comptant l’Ukraine et Visegrad) sans compter une alliance avec le Maroc et la Turquie… Regardez une carte…Rule Britannia.

    • Axer dit :

      Oui d’accord, mais tu fait une No-Fly-Zone, tu vaincs l’armée de l’air russe (sans enclencher la 3e G), Poutine part (sans quitter son pays pour pays aller au Tribunal). Tu gagne le plus grand pays du monde, les ressources infinis, ton continent va de la Bretagne jusque Vladivostok ! Tu es juste au dessus de la Chine. Mais, il y a un mais, il faut qu’un dirigeant pro-européen vienne au pouvoir à Moscou. C’est ça qui avait provoqué Maidan et le changement de regard des ukrainiens, se détournant de Moscou pour porter leurs regards vers l’Europe de l’Ouest. Mais cette stratégie demande à vaincre Poutine, donc cela demande d’arrêter de faire dans son froc. Poutine n’est pas fou pour enclencher une guerre nucléaire. Même s’il s’y tentait, il doit y avoir des militaires et des gens qui s’opposeront à sa folie. Une autre stratégie serai de se satisfaire d’un ennemi puissant et fort, et qui demain renforcera la Chine, et qui mettra facilement les pays du sud dans sa poche, car l’URSS avait noyautés tous les régimes du tiers-monde avec des partis communistes, trotskistes, staliniens. L’Arabie Saoudite le fait en noyautant tous les pays du sud avec des mosquées et des imams formés et recevant des ordres de Riyad.

    • joe dit :

      Un problème avec Boris… Encore un troll soviétique qui essaye de diviser les Européens et oui car même si UK n’est plus dans l’UE en tant que membre, ils sont entièrement Européen. Aucun problème pour commercer avec l’UE… pas contre la Russie va prendre cher pendant les 10 prochaines années et c’est une bonne nouvelle : moins d’argent pour les Oligarchs qui volent le peuple Russe.

      • Tulio dit :

        Pfff … L’UK est entièrement européeen, ils ne l’ont jamais été alors depuis quand ? Ce n’est pas l’Europe qui va prendre cher pendant 10 ans ?

  8. Je suis toujours très amusé de constater comment sont présentées les « informations » sur cette guerre. les pertes russes sont sont  » très bien documentées » ,mais « les bilans avancés par Moscou, toujours difficiles à confirmer de manière indépendante. »…Moi je pensais que l’indépendance est quelque chose d’universel mais je constate que l’indépendance ne concerne que le camp du bien..
    Cela nous ramène à la question fondamentale de l’information en temps de guerre, et de la façon dont le public occidental est « informé « de la situation actuelle.
    Il suffit de 24 heures pour comprendre qu’en Occident, qui est actuellement entièrement sous la coupe de l’OTAN, l’information n’est plus de l’information mais uniquement de la propagande de l’OTAN violemment antirusse..Le public occidental n’est plus informé,’il est manipulé et soumis à une propagande totale et intensive.
    Évidemment dans les médias français la question fondamentale de la propagande en temps de guerre, n’est jamais abordé. Un point de détail de l’Histoire, sans doute.. nous devons prendre pour argent comptant les incessantes interventions médiatiques d’un acteur professionnel devenu président de l’Ukraine par hasard et qui se révèle être un très mauvais acteur..

    les Anglais veulent donc livrer du matériel, comme les autres, car la petite troupe des caniches s’agite beaucoup tout autour du chef du Pentagone en ne sachant plus que faire pour se faire bien voir..
    La vérité apparaîtra bien plus tard, lorsque tout cela sera terminé. c’est exactement comme pour la pandémie et le covid :il n’y a que maintenant que nous commençons à connaître la vérité, et ce n’est pas jojo..Le peuple français a été entièrement manipulé et mené par le bout du nez ..
    Pour l’opération militaire spéciale des Russes en Ukraine c’est exactement la même chose et nous aurons un aperçu crédible sur la réalité bien plus tard, et je ne serais pas le moins du monde étonné qu’on apprenne que la communication et l’information pendant cette période de crise ont été confiés au moins en grande partie à des cabinets de consultants dont le célèbre McKinsey !!!

    • Paddybus dit :

      Hé oui… le coup de l’île aux serpent n’a apparemment pas suffit à ouvrir les yeux, la maternité vide, le théâtre plastiqué par les azov, non plus….
      C’est dans quelques mois que les européens de l’ouest rigoleront beaucoup moins…. quand les missiles antichar livrés quasi à l’aveugle et qui sont d’or et déjà dans les mains des mafias, vont arriver dans les groupes douteux et qu’ils serviront contre les polices … contre des banques, des fourgons, voire des commissariats, des casernes et autres rigolades du style…!!!!
      Là, les petit crétins va-t-en guerre commenceront-ils à réfléchir qu’il sera trop tard… les feux de la guerre civile remplaceront les feux d’artifices… et nous aurons alimenté nos propres agresseurs… d’autres à ce moment là risquent de ricaner…!!!!

      • mich dit :

        Ce seront peut être vos poulains qui seront élus ,comme ça vous pourrez arrêtez de maugréer …. en fait non je ne crois pas que cela suffira .

      • Pravda dit :

        Les terroristes, crétins des banlieues, mafias, sont équipés en AKM et RPG provenant de … Russie, entre autres de l’armée d’occupation russe en Moldavie.
        https://www.letemps.ch/monde/fantomes-trafics-hantent-tiraspol
        Mais là, on ne vous entends pas…
        Méfiez vous aussi de la négation de crimes contre l’Humanité. Vous avez le droit d’avoir un avis, mais surveillez vos propos.

        • Frank dit :

          @ Pravda Tous les AK-47 et compagnie des racailles, c’est pas plutôt les stocks de l’ex-Yougoslavie, puis de l’ex-Lybie, voire même d’Ukraine plutôt?
          Les mafias qui sévissent en Europe de l’Ouest, elles viennent de quels endroits?
          Négation n’est pas synonyme d’oubli, ni de complaisance opportune, mais vous avez raison, surveillons nos propos.
          Ce qui est simple, l’information officielle étant surveillée de façon unilatérale, aucun risque de dévier.

        • Paddybus dit :

          non, mais pourquoi il se prend le menteur officiel…. négation de crime… et puis quoi encore…???
          Il n’y a que les nazes qui n’ont que les menaces comme argument…. alors soyons clair…. allez vous faire voir par les grecs…!!!! vous êtes vraiment un sous minable…!!!!!

        • Shimou Fékaka dit :

          @Pravda : Vous parlez de crimes contre l’humanité ? Je ne vois pas de quoi il s’agit ici, si vous faites allusion à l’Ukraine, vous vous avancez terriblement et vous devriez aussi surveiller vos propos par rapport à de la diffamation… il y a un crime contre l’humanité lorsque des autorités indépendantes ont pu établir des faits de manière indiscutable, contradictoire et factuelle.Jusqu’à preuve du contraire et jusqu’à présent, bien heureusement d’ailleurs, les vérités factuelles n’ont jamais été établies à partir de vidéos trafiquées ou des déclarations fantaisistes d’un acteur de feuilleton télévisé

    • Vascocap dit :

      Mr dont le pseudo est d’une finesse remarquable, on en reparlera effectivement quand cela sera terminé, et je prend le paris que vous trollez russe…. Mdr

    • ulysse dit :

      Shitmou vient de se dévoiler. Troll de Russie. la sémantique et le discours ne trompent pas. Donc troll russe affecté sous son psuedo ridicule aux posts de OPEX 360. La valeur de ses écrits, doit être appréciée à l’aune de sa véritable nature.

    • MonCulEnColleretteSurLaCommode dit :

      Covid-19 en Russie : plus de 500 000 †.
      Essayez au moins de manger un peu de riz, pour rendre votre coulante un peu plus solide.

    • Frédéric dit :

      Vous êtes risibles. Je vous rappelle que les réseaux sociaux en Russie sont bloqués, que l’on ne peut pas parler de guerre et que l’on se fait arrêter pour une feuille blanche, et que la propagande de Moscou  »anti tout » envahi depuis des années l’espace médiatique en France et ailleurs. Côté bilan russe, quand Moscou annonce avoir abattu 80 drones BT-2, alors que l’Ukraine n’en avait qu’une vingtaine max, on ne peut qu’envoyer leurs discours à la poubelle.

    • Twouan dit :

      En fait, c’est simple. Quand l’armee russe avance (la ou il y a le plus de perte ukrainienne), elle coupe internet et mets en taule tout ceux qui prennent les photos.
      Par consequent, moins d’elements pour documenter les pertes.

      A la louche prends les comptent de orynx et rajoutes 10% pour les russes et bien 50% pour les ukrainiens (ca fini par sortir avec du retard).

      Les ukrainiens ont beaucoup plus de fantassins, plus difficile a compter. Les pertes sont terribles aussi cote ukrainien, en aucun cas inferieure aux russes, je n’en doute pas.

      Ca n’empeche que je pense que le fondu du kremlin mangera son chapeau car le peuple russe n’a pas de reve d’envahir l’ukraine. Alors que de l’autre cote, c’est la haine.

      Je pense par ailleurs que tu surestimes grandement l’impact de notre gouvernement et de ses consultants sur la perception de cette guerre. On aime ou pas Macron mais ici, il compte pour peu.

    • Frédéric dit :

      Au fait, vous vous êtes relus, pour Covid, il y a infiniment de plus de victimes que ce qui à était comptabilisé officiellement de la Russie à l’Inde en passant par l’Amérique du Sud. Rien que ces remarques montre que vos commentaires peuvent allez directement à la corbeille car il n y’a aucun intérêt à lire vos mensonges pathétiques.

    • joe dit :

      ^Shimou, le troll anti-occident qui nous explique que la Russie c’est le bien et que l’occident c’est le mal… Faisant de très gros effort pour ne pas dire guerre (avec des guillemets) alors que des villes entières sont rasées de manière indiscriminées. Jamais dans vos écoles de troll ils ne vous expliquent que les gens à l’Ouest de la dictature soviétique sont libres et en capacité de discerner les mensonges Russes et autres dictatures ?… et le dernier mot concernant McKinsey… Cela à fait un flop même en France. Les électeurs s’en foutent tu n’as même pas idée 😀

    • Étrontronqué dit :

      Vous avez oubliez de dire que la Terre est plate et que la Russie avait peur de tomber dans le vide à cause de l’OTAN et qu’il est donc bien normal qu’elle envoie 200’000 hommes dans le voisinage pour faire de la place.

      En tout cas bravo vous avez réussi à placer les mots clefs OTAN, Covid et McKinsey dans votre paragraphe, il ne manque plus que reptiliens, Macron, illuminatis et juifs et vous devriez être bon.

      On vous rappelera que le « camps du bien » n’a pas de président qui a changé la constitution pour rester au pouvoir jusqu’en 2036. Tenez: 3 roubles pour votre effort.

    • dragonfly dit :

      Ca va bien au Kremlin?
      « operation speciale militaire » c’est amusant, ça sonne comme une libération, vous savez ça fait comme « opération militaire en aide a un peuple amis », qui au passage était en son temps le gentil nom qu’avait donné les russes a leur guerre en Afganistan. Bilan 20000 morts coté russes. 1 million coté Afghans, et la chute de l’URSS… A méditer a Moscou.
      Et sinon sous la coupe de l’OTAN on est tres bien, merci.

      • Frank dit :

        @ dragonfly D’un autre coté,avouez aussi que l’on s’aperçoit, d’une façon générale, que beaucoup n’ont pas mis les pieds en Russie depuis, disons au moins 15 ans.
        Si tant est qu’ils n’y soient jamais allés, d’ailleurs.
        La Russie, version Washington, Hollywood, et affiliés, c’est rigolo.
        Peut-être un peu réducteur?
        Bilan US/OTAN Proche Orient et Afghanistan, depuis 2001? Voire 1992 pour l’Irak?

    • Emilio dit :

      Shimou, je vous rejoins à 100%, mais nos chères élites biberonnées aux dogmes de la Patrie salvatrice états-unienne n’ouvriront jamais les yeux, nous sommes dans l’idéologie et plus rien d’autre ne compte, et c’est bien cela le problème. Le dernier bulletin (numéro 27, Cf2R) publié par Jacque BAUD (excellent analyste, impartial, contrairement à beaucoup d’autres) est particulièrement éclairant à ce sujet, et terriblement inquiétant car ces idéologues qui nous gouvernent et nous engagent dans des guerres qui ne sont pas les nôtres sont aux manettes et s’y accrochent fermement…

    • ClémentF dit :

      Ne pas être capable de dire « guerre », mais se tortiller sémantiquement, c’est risible.

      • shimou fékaka dit :

        Vous faites probablement allusion à la France et aux « événements d’Algérie ? »

    • Lado dit :

      Ah vous avez placé Mc Kinsey

      Pour qui vote Moscou?

    • jyb dit :

      @sf
      je partage sur un point. Les informations qui émanent des autorités ukrainiennes ne sont pas fiables, ni indépendantes,
      pas plus que les communiqués du mod britannique et du pentagone repris par la presse.
      Je constate avec une certaine inquiétude que nous (français) nous sommes alignés au niveau de la propagande russe et anglo-saxonne (sauf que nous avons censuré la propagande russe, sans remettre un seul instant en doute la communication d’état des brits ou us)
      Un moyen simple d’étalonner ce niveau de désinformation est d’aller consulter en particulier la presse israélienne, ou des media arabes qui gardent un certain recul face aux évènements.

      • Courmaceul dit :

        Oui, il y a les communiqués du mod britannique et du pentagone repris par la presse (qui précisent l’origine de ces communiqués) et il y a les articles de fond, les débats et les tribunes d’opinion et les reporters sur le terrain (ne les prenez pas pour des lapins de 3 semaines).

        En face vous dites ce qu’il faut dire et ce qui ne doit être dit sinon c’est 15 ans. Ou vous arrêtez le métier de journaliste.

        Devant un tel manque de discernement chez vous, vous vous alignez sur quoi ? Sur qui ?

        • jyb dit :

          @courmaceul
          nul besoin de s’aligner sur quoi que ce soit, ni sur qui que ce soit.

          • Hannibal_Lecteur dit :

            Ok Jyb. J’ai toujours respecté vos commentaires. Si vous pouviez développer, ce serait appréciable. Car là vous pe décevez. D’imaginer que vous êtes d’accord avec SH Jacques Vidoc Casimir, le pire des commentateurs ici bas… Je vous pensais plus intelligent.
            Alors certes oui, propagande etc… Mais bon sang c’est bien Poutine qui envahit. Pas l’inverse.
            Ça c’est un fait, la pure vérité. Et il n’y a pas d’excuses.

          • jyb dit :

            @hannibal
            je condamne sans réserve l’agression russe du 24 février.
            c’est un conflit exemplairement clausewitzien.
            les russes ont exténué les solutions diplomatiques sauf une.
            résultat : recours prévisible à la force.

      • mich dit :

        Un petit bémol sur la presse Israélienne ou arabe , c ‘est quand cela les concerne directement , un peu comme tout le monde en fait et franchement je vous trouves un peu dur avec les heures de reportages chez nous sur ce sujet , quand on veut s’informer on peut .Perso un peu marre de gens ,comme j ‘en ai autour de moi , qui se plaigne de ne pas pouvoir s’informer et qui ne font d’effort sur presque aucun sujet , ah si « comment je vais faire le plein de mes trois bagnoles ! « (je sais j ‘exagère un peu ).

        • jyb dit :

          @mich
          – nous sommes d’accord. une presse non partisane d’un pays peu concerné produit des infos distanciées.
          – nous ne sommes pas d’accord. non çà n’est pas facile de s’informer. il faut avoir accès à l’information et :
          être outillé intellectuellement, avoir de la méthode, avoir du temps.

          • mich dit :

            Bonsoir , c ‘est vrai pour les analyses que vous arrivez à faire (que l’ on soit d’accord ou non ) , mais même si à l’ ouest on compatit forcement plus avec les Ukrainiens ( les Russes ne font quand même pas semblant sur ce coup là ,c ‘est plus la Syrie ) ,je trouve personnellement que les nombreux reportages à toutes heures à la TV , les émissions de radio et la presse disponible permettent d’ avoir un point de vue assez éclairé pour n ‘importe qui depuis son fauteuil ,le manque de temps ,je penses que c ‘est plus une certaine paresse intellectuelle ou l’ on trouve bien d’autre chose très très intéressante à faire sur les réseaux ,mais c ‘est sur que le fil d’info sur le portable c ‘est vite limite ,mais bon on a tous pécher !

    • PeterR dit :

      Oui, c’est sûr que du côté Russe l’information est beaucoup moins manipulée.
      Remerciez les lois qui vous permettent de tenir de tels propos. En Russie vous seriez en taule.

      • Shimou Fékaka dit :

        @ PeterR : « En Russie vous seriez en taule. » C’est bien : vous avez bien retenu la leçon et vous maîtrisez désormais l’un des éléments de langages fondamentaux de tout membre qui se respecte de la bien-pensance occidentale

    • et v'lan passe moi l'éponge dit :

      — les « informations » sur cette guerre. les pertes russes sont sont » très bien documentées » ,mais « les bilans avancés par Moscou, toujours difficiles à confirmer de manière indépendante. »–

      Vous trouvez? Si vous mettiez de coté vos préjugés habituels, vous verriez que les chiffres des pertes Russes sont a chaque fois des estimations, rien d’autre. Comme la Russie est le pays agresseur et semble du mal a atteindre ses objectifs l’interrogation sur leur perte est normal. Vous pouvez croire au chiffres officiel de 1354 morts… Mais même le porte paroles Russe commence à admettre des pertes importante…
      Bien évidement comme dans tous les conflits les chiffres des deux belligérants ne reflètent pas la réalité, il en va donc de même du coté ukrainien.

      –Le peuple français a été entièrement manipulé et mené par le bout du nez ..–
      Il y avait longtemps… Un petit retour d’acidité de Gilets Jaunes?

      — et je ne serais pas le moins du monde étonné qu’on apprenne que la communication et l’information pendant cette période de crise ont été confiés au moins en grande partie à des cabinets de consultants dont le célèbre McKinsey !!!–
      Il y a des élections dimanche, cela va être le moment de t’exprimer.

    • Pravda dit :

      Tiens, Shimou, Le glaive, vidoc, jacques, gérard, reality… régis ?? nous fait un cours sur la propagande… les gentils russes n’ont que « ça » à sortir comme défense ? Sans oublier bien sûr, le complot de McKinskey… ça manquait… vous avez oublié de citer Pfizer.

    • ji_louis dit :

      Les ukrainiens documentent précisément les pertes matérielles russes mais pas les leurs, et les russes avancent des chiffres fantaisistes tant sur leurs pertes (minimisées) qu’ukrainiennes (exagérées). C’est pour cela que les journalistes (ou les ONG spécialisées) doivent vérifier par eux-même les chiffres avancés.

      C’est ça être indépendant, et les journalistes et ONG russes ne peuvent pas le faire à cause de la censure du Kremlin (15 ans de prison pour critique de l' »opération spéciale » ou pour avoir parlé de « guerre » en Ukraine).

    • Thaurac dit :

      Tes copains de wagner au mali sont en train de bien s’occuper des habitants civils, massacres de concert avec l’armée de va-nu -pieds

    • mich dit :

      Ah ! enfin le retour de @shimou , le pont du CDG va bien ? sinon marrant de voir que vous utilisiez de nouveau « opération speziale » ,pourtant vous m’ aviez bien parler de guerre ! vous ne savez toujours pas la différence et vous faites la leçon sur l’ information ,vous avez raison …vraiment amusant.

      • Shimou Fékaka dit :

        @ mich : Le pont du Charles-de-Gaulle, à Toulon comme la plupart du temps, Est entièrement vide : les avions sont rentrés chez eux, il y avait un certain nombre d’appareils qui ont mis deux jours à rentrer, le temps de mettre les derniers en état de vol…. je suis content car le chiffre des avions qui sont rentrés correspond bien à ce que je dis et que je répète : il y a un certain nombre d’avions qui participent à la mission globalement, mais chaque matin, de facto, seul un certain pourcentage de ce nombre est disponible… le nombre d’avions effectivement opérationnels et disponibles un jour donné, correspond exactement à celui qu’il est tout le temps Lors des périodes d’embarquement et même lorsqu’ils sont à terre..et ce n’est pas jojo, en tous cas très loin des cocorico du SIRPA !!!

  9. Il faudrait envoyer du léopard et autres anciennes générations de MBT Occidental.
    Si il faut reprendre la Crimée et toutes les zones séparatistes des moyens plus conséquents sont à prévoir.
    Ca va chier sévère.

    • Patatra dit :

      Euhh bah non… le temps de formation sur ces matériels est trop long.
      Il ne faut pas se sortir du coin de la tête que l’Ukraine est alimenté en rens et en instructeurs … mais chut faut pas le dire.

  10. JMN dit :

    Quelle foutaise. Ils veulent que cette guerre dure des années pour que les américains retirent les marrons du feu pendant que l’Europe et la Russie sont saignées à blanc économiquement. Tout ça avec un risque non nul d’échange de joujous nucléaires. Et les européens cocus en redemandent… la stupidité humaine est écœurante. Pensez-y l’hiver prochaine quand vous ne pourrez pas vous chauffer, que vous n’aurez plus de boulot.

    • Paddybus dit :

      votre avis me semble emprunt de sagesse…. mais les réactions ne vont pas tarder… vous êtes pro-russe… c’est impardonnable, vous serez bientôt convoqué par le tribunal de la pensée interdite….!!!!

      • Pravda dit :

        Pro-russe ? Non, pro-Poutine, l’un ne fait pas l’autre. Qu’a donc fait Poutine pour son peuple? On vit plus vieux ? On meurt moins d’alcoolisme ? Les oligarques sont déchus de leurs biens mal-acquis ? Le niveau de vie est en amélioration ? La corruption est de l’histoire ancienne ? Un semblant de liberté flotte sur Moscou ?
        Poutine s’est juste servi de son pouvoir pour alimenter son égo et ses caisses, seul ses proches tirent bénéfices des richesses et du peuple russe. La pensée n’est pas interdite chez nous, ni même la parole, vous en êtes la preuve, peut on dire de même sous le soleil de Moscou…

        • Paddybus dit :

          @le mensonge permanent… toujours aussi étroit… rassurez vous je n’attendais rien de plus de votre part….
          Ha, si, les preuves de vos affirmations éternellement ressassées … les preuves de l’immense richesse de Poutine….
          Pour les preuves de la corruption des poulains des ricains, ne perdez pas de temps, les dernières révélations sur les dérives financières sont suffisamment claires et tout particulièrement celle de zelinsky…. lui est sans conteste corrompu…. j’attend les preuves au sujet de Poutine…!!!!

          • Pravda dit :

            Et bien, d’où sort la fortune de Poutine ? Ça paye tant que ça d’être un fonctionnaire médiocre du KGB ? Il a commencé dès Saint Petersbourg a fricoter avec les mafieux. Puis il a faussé des preuves pour faire cesser des enquêtes à Moscou. Aujourd’hui, il se sert de ses filles pour « planquer » une partie du magot.
            Prenez deux secondes pour chercher, vous verrez que votre preux chevalier est loin d’être blanc.
            https://www.europe1.fr/international/exclusif-corruption-liens-avec-la-mafia-enrichissement-personnel-la-face-cachee-de-poutine-4096063

          • Paddybus dit :

            Non, ça c’est pas des preuves… ce sont les éternelles affirmations jamais prouvées…. et dans leurs délires… ils nous indiquent comme source le MI5…. quelle confiance accorder au britons qui sont toujours parmi les semeurs de merdier de la planète….
            Le jour ou vous avez des infos libres comme les pandora leaks…. vous reviendrez…!!!!

      • souricière dit :

        Vous savez, dans les années 30 les pro-nazis dans les pays étrangers à l’Allemagne ne se cachaient pas, exploitaient le système.
        C’est à partir de 1939 qu’ils ont compris qu’ils n’étaient pas au bon endroit pour leurs idées!

        Les pro-russes c’est pareil, des années qu’ils se sont convaincus que ce pays était devenu leur modèle politique, culturel, idéologique bien souvent au détriment de leur propre pays. Des électrons libres qui se réunissaient entre eux (grâce à internet pour la plupart sans lequel ils ne seraient rien) pour refaire un monde.
        Nous somme aujourd’hui en septembre 1939 et ce petit monde pro-russe ne comprend visiblement toujours pas qu’ils ne sont pas au bon endroit, ces gens qui sont physiquement ici mais spirituellement à Moscou et qui osent parler de la pensée unique comme si à Moscou celui qui qui a une pensée divergente est une richesse utile au système.

        Et oui désolé, nous ne sommes pas en Russie et le problème n’est pas qu’ici on agisse un peu comme ce que fait la Russie contre ceux qui ne veulent pas réciter le discours officiel (on en est loin, il y a encore de la marge avant de l’égaler), mais bien que cette pensée ne soit pas conforme à votre idée.
        Vous ne serez pas contre du tout qu’on ait un pouvoir qui irait répéter la propagande russe tout en sanctionnant sévèrement toutes les pensées que vous imaginez être anti-russe, venant de chez nous ou d’autres pays occidentaux.

        Ces pour cette raison que vous (comme d’autres) n’êtes pas crédibles dans vos critiques, dans votre victimisation, dans vos revendications.

        Mais peu importe, vous mettrez peut-être encore longtemps avant de comprendre que vous êtes physiquement du mauvais côté et que pour votre bien être idéologique, va falloir émigrer ou supporter de devenir de plus en plus un agent de l’étranger…

        • Tulio dit :

          Je suis russophile, donc je dois être du mauvais côté, si j’ai bien compris. Je devrais peut-être essayer de me soigner… En tout cas, J’espère que je ne serai pas convoqué par le tribunal de la pensée !

        • Paddybus dit :

          Ce qui est intéressant avec des penseur de votre calibre, c’est la mesure et la modération….
          Si on a le moindre mot positif envers une personne on est forcément un ultra…. un pro… un troll, ou un agent d’influence…. vous êtes en cela au même niveau que l’immense majorité des intervenants ici…. tout en mesure…. le genre de zozo qui mis a la place d’un négociateur pour la paix repartirait avec une déclaration de guerre….

          Vous aussi regardez cela…
          https://youtu.be/nsh7RuhyAhg
          Ils ne sont surement pas dextrêmedrouate…. mais leurs infos vont pas vous plaire…. eux non plus ne doivent pas être au bon endroit au bon moment….

          Il semble impossible que l’intelligence vous traverse….
          Non pauvre type, je ne soutiens pas la guerre, je dis juste que la guerre a été voulue et organisée par ceux qui n’en subiront pas les conséquences….
          Non, pauvre type, je ne soutiens pas Poutine contre de l’argent ou autre …. mais je suis conscient que cette guerre ne tue aucun de ceux qui l’ont organisée….
          Non, pauvre type, je ne suis pas assez con pour envoyer des armes qui vont immanquablement détruire des vies, alors que l’épuisement des armes éteindrai la guerre….
          Non, pauvre type, zelinsky le corrompu prouvé, ne bénéficiera jamais de mon appuis … jamais …
          Non, pauvre type, je ne soutiendrai jamais les ultranationalistes d’essence nazillonne ….
          Non, pauvre type je ne fais pas de différence entre ailleurs et ici…. c’est à dire, que l’auto-détermination des peuples est la même en ukraine et au kosovo….
          Non, pauvre type, mes pensées ne sont pas binaires comme les vôtres…
          Non, pauvre type, je ne suis pas du genre à soutenir les manigances… fussent-elles ricaines….
          Non, pauvre type, ce qui est arrivé en 39 n’est pas le résultat de ceux qui ont suivi voire profité en douce, mais bien de ceux qui ont manigancé bien avant le déclenchement du conflit….
          Non, pauvre type, vous n’êtes en rien crédible car vous n’avez pas de capacité d’analyse, seulement de récitation des doxas qui vous ont été inculquées au fil des navets que vous avez regardez toute votre vie sans recul et sans réflexion….
          Non, pauvre type, si le sujet central est le Dombass, pour les merdias aux ordres, le véritable sujet, c’est le marché du gaz et des matières premières que convoitent les financiers mondialistes ….
          Non pauvre type, vous ne vous en tirerez pas en essayant seulement de me discréditer pour cacher votre manque criant d’argument…
          Pauvre type….!!!!!

      • Courmaceul dit :

        Non, c’est être pro-Poutine contre vent et marée qui est condamnable mon Panpan. Mais condamnable politiquement, moralement, intellectuellement mais pas PENALEMENT !

        Vous rampez si bien que vous ne voyez même pas que vous prendrez jamais 15 ans pour cela !

        • Paddybus dit :

          Tiens donc petit prétentieux…. qui sait tout…. et tout ce qui le défrise est d’extrêmedrouate….alors de ça il en pense quoi…???
          https://youtu.be/nsh7RuhyAhg
          C’est sur qu’il vaut bien mieux soutenir les tenants du nazisme décadent…. merci papi bidon…!!!

          • Pravda dit :

            C’est pas Poutine qui soutient la plupart des partis d’extrême droite en Europe ?

    • ulysse dit :

      @JMN. Je souscris la stupidité humaine est écoeurante. Merci de votre démonstration.

    • joe dit :

      Pauvre Poutine qui ne peut même pas envahir un pays tranquillement et massacré sa population… C’est une honte !… A part la Russie qui va prendre cher, l’Europe et les US sont tout à fait capable d’accuser le choix. On parle de 1 point de croissance SI l’EU décidait d’un embargo sur le gaz. Visiblement tu n’as pas entendu parlez de la prééminence du dollars et de l’Euro versus le roubles… au premier défaut de paiement Russe, toute son économie s’effondre en 6 mois. Déjà qu’elle tenait grâce aux investissements Occidentaux… la chute va être brutale et surtout très longue tant que Poutine et sa clique sera au pouvoir.
      Pour le chauffage, je me rappelle très bien que 40 ans en arrière, les grand-parents vivaient sans chauffage centrale, avec une cuisinière qui « chauffai » toute la maison, toilette à l’extérieur et 14 degrés dans les chambres… et bien personne n’est mort et ce n’est même pas un mauvais souvenir car il suffisait de se couvrir avec de la bonne laine.

      • Paddybus dit :

        Tes infos que ce soit sur l’euro, le dollar ou le rouble sont juste un peu datées…. et pour ce qui est de l’économie Russe, les vrais spécialistes (contrairement à toi) eux savent qu’elle peut tenir deux ans sans aucun apports extérieur, car ils ont des réserves de change là ou la France par exemple est perclue de dette…
        Mais en plus, elle est loin d’être isolée, car elle à le soutien des Chinois, qui sont très gros client pour le pétrole et le Gaz…. mais mis à part l’ue et le monde anglophone, bien peu de pays s’opposent à la Russie…. et aucun ne soutien l’ukraine….

        Pour les monnaies, la volonté claire de la Chine et de la Russie de se faire payer dans leurs propres monnaies, est déjà suivie par différents pays dont les EAU…. ce qui met en péril la domination absolue du dollar… et par conséquent de l’euro…. j’ai bien peur que la chute économique ne soit brutale et catastrophique pour l’ue…. et tes péroraisons ne soient que pipi d’oiseau….!!!!!!
        Prépares toi a avoir froid l’an prochain surtout si tu chauffes au gaz…!!!! mais aussi a te laver à l’eau froide…. J’ai aussi connu ça dans le temps et dans la caserne ou j’ai exercé ou on grattait la glace sur les carreaux le matin……. mais certes si ce n’est pas mortel, ce n’est en aucun cas agréable… et je dénie a quelques petits fachos ukronazionaux le droit de mette le monde à terre pour leurs petits fantasmes guerriers….!!!!

        • OURGOUT51 dit :

          Bonsoir
          « Mais en plus, elle est loin d’être isolée, car elle à le soutien des Chinois »

          Oui mais nous oublions un pays clé de la région , l’Inde qui est entièrement favorable à la Russie. Ce pays est un acteur clé en Asie Pacifique et cela n’ a pas échappé aux Occidentaux. Très récemment ont débarqué en Inde la MAE britannique, l’inénarrable Liz Truss, (celle qui ignorait que Rostov et Voronej étaient en Russie) et Daleep Singh conseiller adjoint à la sécurité des Etats Unis sans oublier le MAE chinois Wang Yi.

          Tous deux, sont venus faire pression sur leur homologue indien Jaishankar pour que l’Inde s’éloigne de Moscou. L’Inde s’est fait tancer pour avoir augmenté ses importations de pétrole russe. De quoi je me mêle?

          Selon le site « the Diplomat » (5 avril 2022) dans un article intitulé « India Rolls out Red Carpet for Russian Foreign Minister » « The meetings often became awkward and acrimonious, especially when Western dignitaries were involved »
          Et puis à son tour, Lavrov est venu. Il a été reçu par son homologue indien mais surtout par le premier ministre MODI, signe fort sur le plan diplomatique.

          L’Inde investit en Russie, notamment elle a commencé ses investissement en Sibérie pour ne pas laisser toute la place à la Chine.

          Quant à la conclusion de l’article, elle est édifiante:

          « For Modi, none of this is as unpalatable as Washington might hope it is. Indeed, on many critical issues, India now agrees more with Russia and China than it does with the U.S. — whether it is on the need for multipolarity or on the quest to reduce American hegemony within global financial systems. On matters such as human rights, climate change and religious freedom, the Modi government already finds itself on the same page as Moscow and Beijing, as Indian defense analyst Sushant Singh recently pointed out.
          By rolling out the red carpet for the Russian foreign minister this week — despite a blatant and unprovoked violation of Ukraine’s sovereignty and freedom — India has already made a strong statement about where it stands in the battle to shape the world. »

          La Russie est isolée? Certes elle va perdre un marché européen de 447 millions d’habitants mais d’un autre côté, le marché sino indien c’est près de trois milliards d’habitants.

          Dès juillet 2021, dans sa nouvelle stratégie de sécurité nationale, Poutine indiquait l’axe majeur de coopération: RIC soit Russie/Inde/Chine!

          Bon weekend

          • Paddybus dit :

            Oui, c’est tout à fait exact……
            Si on fait le point, sont opposés fortement à la Russie, l’ue, les épads unis, le canada(dry), l’australie et la nouvelle zelande… ce qui représente je crois 17% de la population mondiale… le reste est favorable … ce qui laisse du champ… mais surtout, se profile la fin du roi dollar, et par conséquent un affaiblissement probable de l’euro…. mais ça ils le verront trop tard, nos acharnées pro ricains…!!!

        • Pravda dit :

          30% d’inflation en 6 semaines.
          « Russie: l’inflation s’envole à 16,7% en mars sur un an, un record depuis 2015 » : https://www.lefigaro.fr/conjoncture/russie-l-inflation-s-envole-a-16-7-en-mars-sur-un-an-un-record-depuis-2015-20220408
          1/4 des réserves bloquées
          https://www.rtbf.be/article/reserves-financieres-russes-gelees-a-letranger-cest-ca-la-vraie-bombe-atomique-financiere-10944542
          Déjà en 2021, la patronne de la banque centrale russe était au bord de la crise de nerfs

          https://www.capital.fr/economie-politique/linflation-record-en-russie-est-un-desastre-la-banque-centrale-tire-la-sonnette-dalarme-1419967
          Taux directeur aujourd’hui, 17%, et à l’époque c’était 8% (contre 4% espérés)
          Les nazis ne vous dérangent pas quand ils sont russes ?

          https://www.google.com/search?q=outkine&rlz=1C9BKJA_enFR825FR825&hl=fr&prmd=insv&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=2ahUKEwiR_eWuv4X3AhWHyIUKHVH2DbgQ_AUoAXoECAIQAQ&biw=1024&bih=653&dpr=2#imgrc=FCPrWs_EfHhNxM

          • OURGOUT51 dit :

            Bonjour

            inflation en Russie à 16% sur un an en mars. Sur un an! En Allemagne c’est 7,3% en mars sur un mois! (Le Figaro 30 mars 2022) soit le taux le plus élevé depuis la réunification. Et 7,3%, c’est le chiffre officiel… déjà plus réaliste que ceux publiés par nos propagandistes de Bercy!!

            En face de chez moi se trouve le local de stockage de denrées d’un restaurateur français, un Martiniquais. Il possède un restaurant dans le quartier mais fait aussi du catering pour des évènements genre mariages, concerts etc…Il me montrait dans son local la semaine dernière quelques bouteilles de gaz qu’il utilise quand il n’y a pas de point de cuisson sur le lieu même des festivités. La bouteille coutait 11 euros en janvier. Elle est à présent à 33 euros! Je vous laisse faire le calcul de l’inflation!
            La plupart de mes voisins allemands ici à Friedrichshain estiment que l’inflation n’est pas loin de 10%!
            Et ils ne sont guère optimistes pour les mois à venir d’autant que selon le journal économique Handelsblatt, l’Allemagne n’aurait plus qu’un mois de stock de gaz!!!!(A confirmer car Habeck n’ a pas répondu à la question du journaliste de ce journal).

            Bon dimanche et…votez bien!

          • Paddybus dit :

            Et l’inflation chez nous, vous y croyez vérité de mes deux…???
            Depuis l’avènement de l’euro, on nous déclare une inflation de l’ordre de 1,5% par an, mais chaque personne qui sait compter sait que les prix ont pratiquement doublé depuis …. alors continuez avec votre doxa, vos petits mensonges et surtout donnez des leçons aux autres…. la paille et la poutre…!!!!

            Vous êtes le prototype du citoyens aveugle, qui tête la mamelle nationale, et hurle avec la meute…. jamais de recul, ça pourrait surprendre…!!!!

            Pour info, la maison que j’ai acheté en 98, 400 000 F vaut aujourd’hui 330 000 euros…. soit l’équivalent de plus de 2 000 000 F…. certes j’y ai fais quelques travaux, mais surement pas pour une telle somme….!!!! et vous allez me dire 1,5% d’inflation par an…??? MDR…!!!!

    • Tyann dit :

      Pour que tu ais bien chaud chez toi l’hiver prochain, les Ukrainiens perdent leur maison, leur pays, leur famille et éventuellement leur vie. Si peu de chose en soi.

      • Tulio dit :

        Des slaves s’entretuent et ça nous concernerait ? Plus ou moins que le génocide au Yemen ? La guerre, c’est nouveau ? Hé oui, personnellement, je veux avoir bien chaud l’hiver prochain avec les miens et le reste je m’en tape ! Accessoirement, on continuera à commercer avec les Russes parce qu’on a besoin de leurs métaux pour construire des voitures, des avions et des… canons. Et de leur blé. Sinon leur gaz, on peut s’en passer mais pourquoi on le ferait ?

    • Pravda dit :

      18% de gaz russe en France, dont la moitié au moins sera compensé. Je préfère passer pour stupide à vos yeux (en fait je m’en fous), que d’approuver comme vous, l’annexion d’un pays souverain par une dictature. Ce sont les gens comme vous qui sont écoeurants, à vouloir diviser, à manipuler, à vouloir faire peur aux gens alors qu’au contraire il nous faut de l’unité et taper un bon coup sur la table, car c’est la seule chose qui fait reculer les dictateurs.

  11. Axer dit :

    C’était attendu que le KGB essai de reformer l’empire russe, de Vladivostok jusque « Berlin »…C’était prévu d’avance à qui suivait les soubresaut de la guerre froide. Pas besoin de faire la guerre pour prendre Berlin, suffisait de la mettre à genou avec le Gaz ! Le fait est que c’est l’Europe qui s’est démilitarisée imprudemment, qui a peur, qui regarde ses chaussures quand Poutine la fixe dans les yeux… Pas de No Fly Zone, peur de la réaction de 250 malheureux MiG-29 ou 300 Su-30/35. Personne n’a rien vu venir, pourtant les russes disaient à qui voulait l’entendre que l’indépendance de l’Ukraine et de la Bielorussie sont inenvisageables pour sa sécurité, pour sa cohérence tout azimut (Culturel…). La Russie et Poutine sont cohérents avec leur cahier des charges. Pendant plus de 50 ans on a eu une guerre froide où il fallait contrer et lutter contre l’URSS, le rideau de fer, contre le Pacte de Varsovie…Voilà que vient le moment inespéré d’abattre le dragon via une N-F-Z et par là même faire chuter Poutine, laisser un président moderne accéder aux hautes marches, de faire de la Russie un grand partenaire européen, mais personne pour prendre réellement la température. Biden n’a pas vu pour l’heure, que pour vaincre dans 10-50 ans la Chine, il faut commencer à construire un nouveau monde aujourd’hui. Poutine a promis aux pays du Sud de réformer le monde, de sonner le glas du dollars-roi…de mettre à la botte cette Europe multiple, en perte de valeurs, de sens, cette Europe impérialiste qui a ravagée la planète au 18et 19e siècle…Poutine a promis de vaincre l’Europe (pas besoin d’aller jusque Berlin, la mettre à genou avec ses ressources énergétiques gigantesques ), il est en train d’arriver à ses fins, malgré un relative échec militaire en Ukraine. Zelensky a raison, il connaît mieux son voisin que les politiques attablés à Berlin, Bruxelles ou Washington. L’Europe, l’Otan a peur. Peur de la bombe. Mais Poutine, en « fin stratège » avait bien délimité la frontière, un contre-feu pour éviter tout dérapage incontrôlé : Il sort ses missiles, il essai des armes nouvelles sur le terrain (Missiles Hypersoniques), il harangue les pays du tiers-monde, il bombe le torse en guise de théâtralisation-séduction, sans pitié sur le terrain…L’Europe politique tremble. 50 ans de guerre froide, 50 ans de lutte à espionner Moscou, a tenter de la contrer militairement…et puis pouf, plus rien…Poutine est un Ours qui a fait peur à la montagne ! A ce rythme là c’est pas demain la veille que l’Occident vaincra la Chine. Les dirigeants chinois sont tout aussi intelligents que Poutine. Le teste de l’Occident montre un monde trop assis sur la facilité, sur sa stricte sécurité, sur des dépendances économiques et industriels. Poutine est qu’un ourson à côté des grands fauves comme Saddam Hussein, qui n’avait pas hésité à massacré son peuple à l’arme chimique. L’Europe n’a pas encore pris la mesure de la nécessité absolue de mettre en place une vraie défense européenne, soit via Otan, soit en renforçant ses propres forces communautaires au sein d’une nouvelle organisation, même si Berlin a tenté de nous faire comprendre que les débuts (5.000 hommes) sont là…Poutine va t’il attendre 50 ans pour mettre à genou ses anciennes républiques populaires de l’Est ? Les nationalismes à la Orban, les Zemmour et autres sont là, ils sont ses meilleurs alliés, il les a mis dans sa poche avec des micro-crédits bien implantés, il a tenté de mettre les USA à sa botte avec des dirigeants populistes qui applaudirent quand il a envahi une partie de cette Europe de l’Est qui pourtant frappe à la porte d’un vieux monde en passe de disparaître devant sa peur et ses acquis économiques.  » Plus tes riche, moins t’as envi de combattre » « Plus tes confortable, plus tes fragile »…Poutine a tout compris…L’Europe somnole…Quelques blindés léger, c’est avec ça que Poutine va tomber de son piédestal ? Zelinsky et les ukrainiens pourront toujours attendre leur Non-fly-zoll…Peut-être si Macron et Olaf se réveillent après les élections… Perdre pour Poutine, c’est la fin de son rêve, ce serai également un message clair pour la Chine, qui perdrait son plus précieux allié…Non, faut attendre que l’Europe vainc son ombre et sa peur…On peut abattre un avion sans enclencher la réplique nucléaire, on peut interdire le ciel et dogfighter quelques MiG sans entrer dans un monde post-apocalyptique, mais faudra peut-être attendre que l’Europe se réveille de son long sommeil paralytique. Faut juste se réveiller et tenter de marcher seul, comme un grand…

    • sentinelle dit :

      1 je préfère crever que de voir les Allemands dominer l’Europe,
      2 Moi j’ai des solutions de repli sur le continent américain et je ne souhaite pas que mes enfants et petits enfants meurent pour des criminels qui poursuivent des objectifs de domination planétaire et nous manipulent suscitant des guerres civiles entre européens

    • Frank dit :

      @ Axer Vous avez tout résumé.
      Soyez remercié, nul ici n’avait compris la situation, tout est clair désormais.
      Une petite question, anecdotique, mais qui m’intrigue:
      Le gaz (Russe, Norvégien, Algérien, US ou autre, peu importe), vous le mettez bien uniquement et strictement dans votre citerne?
      Pas de petits cocktails sniffés à l’occasion?
      J’ai un doute en vous lisant

    • Apa dit :

      Illisible

    • Le Suren dit :

      « On peut abattre un avion sans enclencher la réplique nucléaire, on peut interdire le ciel et dogfighter quelques MiG sans entrer dans un monde post-apocalyptique ». Hum, je ne parierais pas là-dessus !

    • ji_louis dit :

      Ce qui fait peur à Paris et Berlin, ce ne sont pas les « 250 malheureux MiG-29 ou 300 Su-30/35 » mais les 1000+ missiles nucléaires russes : Un SS-18 sur la tour Eiffel et toute la région parisienne est vitrifiée.
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Tsar_Bomba
      https://fr.wikipedia.org/wiki/R-36

      • Thaurac dit :

        Le même sur le kremlin est vous avez un anneau de patinage gigantesque!
        Ce que vous pensez, on le pense aussi!

        • Tulio dit :

          Si Moscou est vitrifié, les Russes iront vivre dans l’Est, ils ont de la place ! Ils ont combien de fuseaux horaires, en Russie ?

  12. Alfred dit :

    On comprend qu’ils donnent ces »blindes », et encore plus après avoir consulté leurs fiches techniques, car les acheteurs ne doivent pas se bousculer. Après, que pourront faire les Ukrainiens de ces machins développés pour escorter les convois en Afghanistan, c’est une autre affaire…..

    • Frédéric dit :

      Avec les Bushmater australiens et autres, déjà faire le transfert de troupes et de matériels justement entre l’ouest de l’Ukraine ou se trouve les dépôt et le front à l’est. C’est mieux que des camions.

    • Franck dit :

      Très simple.
      Mettre des Javelins dessus.
      Ensuite à fond de balle pour chasser du blindé. Technique déjà conçue dans les années dans les années 80 pour arrêter les blindés Russes (milan sur P4 Peugeot qui attend dans un virage derrière une haie).

      • Tulio dit :

        Derrière une haie, sauf que l’Ukraine est une immense plaine…

      • Alfred dit :

        Je pense qu’il vaudrait mieux pour la P4 que la haie ne soit pas isolee dans le décor et que la route de repli soit bien masquée, parce que ca pourrait devenir rapidement chaud pour elle. Ça me rappelle un instructeur d’une école dans l’Est qui prétendait casser du char en les tirant « à la caponniere » au LRAC. Un camarade qui venait de l’ABC lui a expliqué avec un sourire en coin qu’ils fonctionnaient au minimum par peloton de 3, souvent accompagnés par de l’infanterie mécanisée, et qu’ils observaient le terrain avant de s’engager, en se tenant prêts à arroser, voire en arrosant préventivement , ce qui leur semblait de nature à réserver des surprises. Le brave A/C en fut quelque peu désappointé…., tout comme il le fut une autre fois avec le poncif selon lequel: qui tient les hauts tient les bas (à condition de ne pas négliger un étang par lequel il était improbable qu’on osat passer pour s’approcher de l’objectif)

    • Pravda dit :

      Transport « protégé » de troupes, de matériel, sur la ligne de front. Celle ci va se figer pendant le dégel (sauf surprise), avec des échanges d’artillerie et des attaques aériennes russes.

  13. Frede6 dit :

    On peut regretter ou se féliciter du manque de soutien de l’OTAN selon son penchant. Mais dans tous les cas, on peut reconnaitre que les anglais font le job sans trop tergiverser contrairement à d’autres grands pays européens. Chapeau

    • sentinelle dit :

      Les anglais font le job de nous détruire menés par un guignol équivalent de Zélinsky mais ils sont eux-mêmes pourris jusqu’à la moelle

  14. Stoltenberg dit :

    Par ailleurs, les Américains ont réactivé les fameuses lois Lend Lease qui ont permis de battre l’Allemane hitlérienne. Aujourd’hui, elles serviront à battre la Russie poutinienne dont les objectifs et méthodes sont assez similaires à ce que faisaient les nazis. Ceci veut dire qu’il faut s’attendre à une augmentation de la quantité des systèmes de défense qui vont être livrés dans les prochaines semaines/mois. Cependant, du côté Russe, on voit qu’ils rencontrent des problèmes très sérieux pour fabriquer leurs équipements militaires. Les usines Uralvagonzavod – le principal fabricant de chars russe, sont à l’arrêt depuis quelques semaines. Déjà, elles n’ont pas réussi à faire aboutir leur dernier projet – le T-14 Armata qui n’est toujours qu’un prototype, à cause des sanctions de 2014. Maintenant, elles n’arriveront même pas à fabriquer ou moderniser les modèles qui existent déjà. Et il faut savoir que sans les machines ou l’électronique occidentales, c’est toute l’économie russe qui sera profondément impactée.

    • Frank dit :

      @ Stoltenberg N’importe quoi.
      La loi Lend-Lease de 41 a contribué, et non permis, de vaincre l’Allemagne nazie.
      Elle était la suite logique de Cash and Carry de 39. Business as usual.
      Vous payez, vous emportez, puis vous payez, on vous aide à acheminer, et on vous présentera la facture ensuite.
      Dans la seconde moitié des années 30, nombre de pays d’Europe ont transféré leurs stocks d’or en France, et au printemps 40, ces derniers ont été évacués en catastrophe vers Halifax et New York.
      Vous croyez que les 400 Curtiss P-36 nous ont été « offerts » en 39/40? La France les a payé.
      Idem pour l’or Anglais. C’était lui aussi une caution déposée chez son créancier.
      Prêt Bail, ca veut dire que l’on reçoit, et que l’on paye ensuite, les réserves d’or Européennes ont été utilisées à cela.
      https://www.lefigaro.fr/societes/2012/08/17/20005-20120817ARTFIG00409-l-immense-tresor-cache-des-banques-centrales.php
      Soyez sérieux! Pourquoi, et comment, les US ont récolté les fruits d’une guerre dans laquelle ils sont rentrés tardivement? Vous croyez que l’aide Américaine était gratuite?
      Les seules grandes Nation qui n’ont pas versé leur dime aux USA, c’est l’ex-URSS et la Chine, et les Américains ne l’ont jamais supporté.
      Et aujourd’hui, les vents ont tourné, ils ne le supportent pas.
      Je ne mettrais jamais en doute la valeur d’un soldat Américain mort en France, mais je n’ai aucune illusion sur l’aide des banques américaines au nazisme dans les années 30, la collusion des Anglo-Saxons avec Hitler, puis leur rôle ensuite, pour récupérer des nazis (Paperclip), les utiliser (Gehlen, von Braun, Eichmann, etc), les alimenter (Gladio), tout comme la mansuétude des US pour certains en Ukraine depuis 2004, et 2014.
      Si vous voulez faire de la propagande révisionniste, Stoltenberg, faites-là de façon plus intelligente.
      Parce que la petite musique que certains veulent fredonner, du genre Russe=nazi, ou Poutine=Hitler, va falloir l’argumenter sérieusement, façon Goebbels, et, là, vous allez avoir du boulot, croyez-moi.

      • Stoltenberg dit :

        Non parce que LL a donné à l’armée soviétique tout ce dont elle avait besoin pour pouvoir passer en contre-attaque. Même si elle a réussi à stopper l’avancée d’Hitler (ou plutôt il s’est arrêté lui-même à cause de ses propres problèmes logistiques), il faut des moyens considérables pour attaquer et reprendre le terrain.
        .
        Ensuite, oui, les analogies entre la Russie poutinienne et l’Allemagne hitlerienne sont très nombreuses. Je vous conseille de lire l’article paru chez Ria Novosti (si je ne me trompe pas) et retiré depuis sur les buts de l’opération en Ukraine. C’est du niveau Mein Kampf.

  15. albatros dit :

    Excellent article ! Trsè intéressant
    Et pendant ce temps là en France…on a le couillomètre à -100.
    Les anglais nous donnent ici plusieurs leçons :
    -ils ont développé le fantastique Startreak qui n’a pas d’équivalent actuellement au monde comme arme d’épaule et qui va sans doute être aussi efficient et reconnu que le Stinger en son temps en Afghanistan contre les mêmes russes
    -ils vont leur fournir en plus des blindés lourds et légers aptes à répondre au mieux à leur besoin et à protéger les soldats contre les mines (qui vont se développer) les missiles,
    -ils questionnent et interrogent les ukrainiens sur leurs besoins pour être sûrs de bien y répondre
    -et en plus ils se permettent même de le faire publiquement…la cerise sur le Toffy pudding
    Et croyez vous au final que Poutine va les bombarder nucléairement comme le croient nos pusillanimes énarques ?

    • albatros dit :

      Pour la France : nous avons des VAB en nombre sur lesquels on peut placer des postes MILAN ou les VAB HOT ou les VAB SAN, maintenant que les Griffon arrivent enfin – On a des Gazelle sur lesquelles on peut installer des mini gun (qu on pourrait financer grâce aux fonds de l’UE) – On a aussi des AMX30B2 avec blindage réactif Brenus, …
      Pour ma part je leur vendrais même à ces ukrainiens une trentaine de Mirage 2000 avec l’armement qui va bien après une formation de leur pilote pendant 1 an, puisque cette guerre va durer, toujours financés par l’UE afin de les remplacer chez nous par des Rafale F4 dernier cri. Ces Mirage seraient très durs à combattre pour les russes.

      • Tulio dit :

        On ne va plus rien donner aux Ukr parce qu’une bonne partie de l’opinion publique française n’a rien à cirer de cette guerre entre slaves, tout le monde ne passe pas ses journées sur Twitter ! Surtout pas mal de Français sont russophiles (pas forcément Poutinophiles) et si notre président veut perdre les élections, il n’a qu’à leur livrer des VAB. Et les Français n’ont peur de personne, simplement, ils n’ont rien à gagner dans ce conflit, par contre, tôt ou tard on aura Erdogan en face…

        • albatros dit :

          Je ne vous parle pas des français, dont je fais partie, mais de nos gouvernants
          et nos gouvernants sont timorés
          Macron ne perdra pas d’élection, face à le Pen il va l’emporter…de peu sans doute mais il va l’emporter.

        • Pravda dit :

          80% des français favorables à l’accueil et à l’aide des ukrainiens
          79% ont une mauvaise image de Poutine
          12% ont une bonne image de lui (début Mars, avant les révélations sur les massacres).
          Nous n’avons par contre pas les moyens de gérer deux fronts (Turquie/Russie), en effet, mais le problème actuel c’est bien de stopper Poutine.

          • Tulio dit :

            Seulement 80% ? Pas 99% ? Même moi, je suis plutôt favorable à leur accueil. Mais combien de Français accepteront de ne pas se chauffer cet hiver par solidarité avec des gens qui ont envie de s’entretuer ? Combien apprécieront le doublement du prix de la baguette de pain parce que le prix du blé s’est envolé ?

        • Pascal (l'autre) dit :

          « parce qu’une bonne partie de l’opinion publique française n’a rien à cirer de cette guerre entre slaves,  » Vous devriez sortir un peu! On ne vous a pas prévenu, il n’y a plus de confinement!

          • Tulio dit :

            Mais quasiment personne ne voudrait renoncer à se chauffer cet hiver par solidarité.

      • Olivier_M dit :

        et les Sperwer que l’on a retiré du service actif ou presque pour être remplacés par les Patrollers. Leur système de vision infrarouge est très utile . Non ?

    • Dolgan dit :

      Ou vous voyez des blindés lourds?

      On parle de mrap léger et d un buggy de FS. Les deux étant d une qualité qui les destine au retrait de service.

      • albatros dit :

        Les VBMR lourds : les Griffon qui sont aussi des MRAP dans la gamme des plus de 24 T

        • Dolgan dit :

          Les MRAP pour moi c’est surtout des véhicules en crash programme pour sauver les fasses des soldats us (et autres) des mines.

          Véhicules bricolés en urgence avec durée de péremption rapide .

          Tout le contraire d’un bon véhicule militaire qui prend des années à développer et tiendra 40 ans. Voir plus si besoin.

    • ulysse dit :

      @Albatros +++. La France utilise son arme suprême: la parlotte. Les mots, plus acérés qu’un Javelin, qui font trembler Poutine.

    • Frédéric dit :

      Il y a une bonne douzaine de Super Frelon et deux patrouilleurs achetés par l’Ukraine qui sont en attente en Roumanie pour les premiers, et en essais pour les deuxièmes.

    • dragonfly dit :

      Ce n’est pas parce que la France ne dit rein qu’elle ne fait rien. Des armes sont actuellement donnés et convoyées par la France aux Ukrainiens et sans en faire la publicité. Pour des raisons politiques et aussi diplomatiques, Macron ayant fait le choix du dialogue, ce qui entre nous n’est pas idiot car ce conflit va nécessairement se finir autour d’une table et pas au fond des tranchées. Les Anglo saxons ont pris le rôle d’agitateurs, c’est toujours plus facile a faire quand on est loin du conflit.

    • JC dit :

      Oui, finalement qu’attendons nous pour déployer notre force d’action rapide pour aider le comédien de Kiev ? Ce serait mieux que d’envoyer les engins du parc à ferraille. Du coup, Macron l’aurait plus longue que celle de BoJo.

      • albatros dit :

        Envoyer nos forces armées est un moyen de déclencher la 3ème guerre mondiale effectivement…carricature de mes propos

  16. Olivier dit :

    On peut pas leur donner des vab et des amx10 rc mais peut-être que je dis de grosse bêtise

    • Paddybus dit :

      peut-être…

    • Dolgan dit :

      Amx 10 rc , ils ont sans doute pas les munitions dans leur chaîne logistique. Ça serait donc juste de la com.

      Des vab par contre oui. (Même si ils n’ont pas la logistique non plus). Mais pas certain que ce soit là qu ils aient les plus gros besoins. Et comme c est un transport de troupes, il faut voir si il est adapté à leur organisation. Il me semble qu un groupe de combat russe est plus nombreux qu un groupe de combat français. Il ne rentrerai pas dans un vab . Je ne sais pas pour les ukrainien.

    • Tulio dit :

      Encore heureux ! Il y a des élections : ne pas faire n’importe quoi ! Si on doit en donner, autant que ce soit à des (vrais) alliés.

      • Courmaceul dit :

        « des (vrais) alliés. » A qui par exemple ?

        • Tulio dit :

          Marocains, Ivoiriens, Sénégalais… Pas à des marionnettes des Américains et qui nous méprisent, à l’image des Polonais.

    • Carin dit :

      @Olivier
      Vous avez raison, tous nos matériels resteraient sur le bord des routes à la première panne.
      Ce qu’il faut fournir aux ukrainiens, c’est précisément ce qu’ils demandent… une NFZ, et le problème de cette demande, c’est que seuls les français et les anglais peuvent l’offrir, les autres n’ont aucun moyen d’écarter la menace nucléaire russe.
      Le tout étant de savoir jusqu’où est-on prêt à aller, pour sauver des millions de gens?
      On se doute que Poutine ne voudra pas perdre Moscou contre Paris ou Londres, mais c’est un pari risqué avec un tel abrutit…
      Et fournir des matériels que les ukrainiens opèrent, va très vite montrer ses limites… il n’y en a plus tant que ça en circulation.
      Nous pourrions nous en prendre à la Biélorussie pour y récupérer leurs matériels, la résistance des militaires biélorusses serait à peu près équivalente à zéro, et leur meneur est une tapette qui se sauvera au premier coup de feu, et en plus le peuple biélorusse serait très content.
      Maintenant il faut savoir quel serait la charge que l’Europe et les states seraient prêt à prendre à leurs comptes?
      Parce qu’il ne faut pas croire, tous les jours nos avions infligeraient d’énormes pertes à l’appareil russe, mais tous les jours nous perdrions quelques avions… quelle que soit la qualité du rafale, il n’est pas invincible, et même si en étant optimiste on fait un ratio de 1/10, nos amis russes ont de quoi tenir la cadence, et d’attendre patiemment que nous soyons à court de rafale et autres M2000… ils auront peut-être perdu 1000 avions et nous 100, mais on auras plus rien pour continuer! Et ce sera idem pour nos amis anglais. Alors qui va payer la remonté en puissance de nos 2 armées aériennes?
      Qui va payer le nombre de missiles et autres bombes que nous tirerions?
      Et si une FREMM ou un bateau anglais était coulé, qui pour le remplacer?
      Et je ne vous parle même pas du Charles ou d’un des 2 PA anglais…
      Le problème c’est que ces questions doivent êtres réglées rapidement, parce que plus la guerre dure, plus Poutine a de chances de l’emporter grâce à la redondance de ses matériels et de ses troupes, il peut se permettre des pertes pléthoriques et gagner quand même, quand l’armée russe auras posé un genoux à terre, celle d’Ukraine sera couchée face contre terre.

  17. aleksandar dit :

    Tout comme les T-72 tchèques, cela ne changera rien a l’issue de cette guerre.
    La disproportion des moyens est trop grande.

    • Clavier dit :

      C’est évident qque ça ne sert qu’à la com des nations qui entretiennent le feu ……et totalement inutile sur le terrain sinon à intensifier les combats déjà meurtriers qui se termineront quand le Dombas sera occupé par les Russes ce qui ne saurait tarder…..
      les Ukrainiens vont perdre et les Américains ne se risqueront pas à installer une base à Kiev de peur de prendre une bombe sur la gueule….
      Voir les ex-pays du pacte de Varsovie acheter du matériel US avec les fonds européens leur suffira largement !

    • Dolgan dit :

      C’est vrai que les Russes doivent désormais être à 1 contre 2. Difficile de comprendre pourquoi ils s obstinent à détruire leur armée de terre.

    • Carin dit :

      @Aleksandar
      Ça n’est pas la disproportion des moyens qui est trop grande…
      C’est le matos que les milis ukrainiens ont l’habitude d’opérer qui va très vite manquer…
      Et leurs envoyer des transports de troupes obsoletes, qui dès la première panne sera abandonné sur le bord des routes, faute de pièces détachées n’aide pas vraiment.
      Ce qu’il faut aux ukrainiens, c’est des gars venant d’Europe sous faux nez, avec leurs propres matériels, qui ne viendraient que pour porter un coup très dur aux matériels russes, et s’en iraient comme ils sont venus.
      Aujourd’hui il y a tellement de matos occidental en Ukraine, qu’il serait impossible de prouver que tel ou tel pays est venu frapper les forces russes.
      Nous avons des missiles longue portée capables de faire taire les batteries opérants depuis la Russie… il ne faut pas hésiter, Poutine ne s’arrêtera que pour 2 raisons. Une annexion de tout le Dombass, avec meurtre de masse et grand remplacement des populations, ou la destruction de son appareil militaire, y compris chez lui.. tout ce qui tire sur les civils ou les infrastructures civiles des villes ukrainiennes doit être détruit sans autre forme de procès.. nous avons tout ce qu’il faut pour mettre fin à ce massacre volontaire et délibéré de tout un peuple.

    • précision dit :

      Cette livraison unique, non, mais sur l’ensemble des livraisons, peut-être.
      Par exemple, la prise de Kiev par les russes, voire même Odessa, qui étaient des possibilités envisagées par les médias au début de la guerre semble vraisemblablement définitivement écartée désormais.
      La disproportion n’est pas si évidente selon ce que l’on compte (en effectifs, en capacités de renseignement l’avantage n’est pas le même qu’en blindés ou avions).

      • Courmaceul dit :

        « des possibilités envisagées par les médias au début de la guerre  » Seuls les médias ont envisagé la prise de Kiev ? 🙂

        Moi j’appelle ce coup de main, en déposant des commandos héliportés près de Kiev, une taule.

    • Rom dit :

      Clairement et de toute façon en 3 jours de guerre les ukrainiens avaient perdus toute initiative stratégique, maintenant ils sont enterré dans les villes et ne peuvent plus circuler là où les russes sont en train de mener le gros de leurs opérations, cad à l’est en face du Donbass où l’armée ukrainienne est encerclé et rien n’empêchera leur destruction.

      • précision dit :

        Vous ne devez pas avoir vu les même cartes que moi: il n’y a pas d’encerclement du gros des armées. J’espère que vous ne souhaitez pas la mort de milliers de soldats (conscrits ou volontaires) qui défendent leur pays avec courage ?

    • peter dit :

      et oui.. avec ou sans, l’ukraine vaincra !

    • Frédéric dit :

      Comme pour la Finlande en 39/40, cela permettra à Kiev d’avoir plus de poids dans les négociations de paix car ayant montré qu’elle à de la hargne si les conditions russes sont trop lourdes.

    • GHOST dit :

      Expliquez-nous pourquoi Kiev n´est pas sous contrôle de Vlad si l´aide militaire ne change pas l´issue de cette guerre?
      La « disproportion des moyens » ne semble pas être un facteur qui fait gagner la guerre sinon toute l´Ukraine serait colonisée par Vlad depuis…

    • joe dit :

      Vous oubliez trois points importants… 1) les soldats Russes dans leur TRES grand majorité cherche juste à sauver leur peau, pas à combattre, les Ukrainiens eux ont la rage, c’est leur pays et Boutcha ne va pas ralentir ce sentiment… 2) La disproportion entre du matériel pléthorique Russe et les moyens modernes mis en œuvre par l’Ukraine est criante. Ils se font détruite tout les matériels importants comme poste de commandement, artillerie, anti-aérien, hélicoptères et ne savent pas les remplacer aussi vite que l’Ukraine reçoit des munitions en masse…3) Plus le temps passe, plus les Russes sont incapables de tenir le terrain. Ils n’ont rien conquis, tout au plus peuvent-ils détruire des villes mais en aucun cas les tâches rouges sur les cartes ne signifient « gagnées sur l’Ukraine pour toujours ». Plus les révélations de massacre de civils dont les Russes ce sont fait une spécialité depuis des décennies seront révélés, plus l’Ukraine recevra d’armement sophistiqués.

    • Patatra dit :

      Le but n’est pas tant de changer le cour de la guerre que de la rendre de plus en plus dure pour les Russes.
      L’objectif de Zelensky :
      – est de tenir tenir tenir,
      – le temps que soit l’opinion Russe commence à changer et appuis sur le gouvernement (l’espoir fait vivre),
      – ou que l’attrition soit sévère chez les russes (qui ont quand même de la réserve).
      – de convaincre les pays occidentaux d’intervenir plus. (La aussi il y a de l’espoir).

      • aleksandar dit :

        @Patatra
        – Dès que les russes auront atteint le Dniepr, ils s’arrêteront, Zelinsky pourra tenir des années dans ce qui restera de l’Ukraine.
        – Pour ce qui est de l’opinion russe, elle est complétement derrière ses dirigeants, elle l’était déjà pour la Syrie
         » butons les terroristes loin de chez nous pour pas qu’ils viennent jusqu’ici « , alors pour un danger a sa porte
        ( a tort ou a raison, c’est un autre débat ), rien ne va changer.
        -Entre les troupes d’active qui restent et la Rovsgardia, les russes ont de la réserve en effet sans compter quelques milliers de chars et d’APC.
        – Les pays occidentaux n’interviendront pas, personne ne maitrisant la  » mécanique du risque  »

        Très bonne intervention du Général Gomart cette semaine qui a un peu mis les pieds dans le plat……..

    • Lyonpuce dit :

      @Alek…
      C’est d’ailleurs tellement disproportionné entre les 2 belligérants que votre Russie a déjà gagné, n’est-ce pas?
      Poutine repartira d’Ukraine libérée sa ***************, s’il arrive à survivre à sa folie…
      Vous êtes pathétique, l’armée russe ne vaut pas un pet de lapin. Elle ne sait pas se battre, mais juste tout détruire et tuer sans distinction comme savaient si bien le faire les nazis.
      Finalement votre putine n’est pas l’héritier de Staline, mais celui d’Hitler !!!

    • Thaurac dit :

      Si c’est comme cela, l’armée ukrainienne ne risque rien ils ne vient que les civils
      https://t.me/UkraineNowFrench/4097
      Plus de 30 personnes ont été tuées et environ 100 blessées — les premières données sur l’attaque de Kramatorsk de la compagnie de chemin de fer ukrainienne « Ukrzaliznytsia »

      « Les rashistes ont frappé la gare de Kramatorsk avec une cassette Iskander », a écrit Pavlo Kyrylenko, chef de l’administration régionale de Donetsk. – Des milliers de personnes se trouvaient à la station lors de la frappe de missiles, alors que les habitants de la région de Donetsk sont évacués vers des régions plus sûres d’Ukraine. Les racistes savaient bien où ils visaient et ce qu’ils voulaient

      • aleksandar dit :

        Encore en plein mensonge mon bon Thaurac.
        Le missile n’était pas un Iskander mais un Toshka-U.
        Heureusement il a connu un problème de propulsion et n’a pas explosé.
        Seul dans cette zone les ukrainiens utilisent des Toshka-U
        Comme celui sur Donetsk le 14 mars.
        Bises

        • Thaurac dit :

          Un mensonge mais partagé par la quasi totalité du monde , mais dénié par les russes, ce n’est plus un mensonge mais une assertion!

          • OURGOUT51 dit :

            « Un mensonge mais partagé par la quasi totalité du monde »

            L’Otan est loin de faire la quasi totalité du monde!

          • Frank dit :

            @ Thaurac Non, faites gaffe!
            Une assertion suppose une part d’incertitude, comme un mensonge, certains pourraient douter, prudence.
            Ne vous aventurez pas, ne répétez que les vérités partagées par le « reste du monde », on va s’y perdre sinon.
            Evitez les lapsus, du genre « mensonge partagé par la quasi totalité du monde », vous risquez de vous enfoncer.

          • précision dit :

            en l’occurrence vous vous êtes ridiculisé car désormais tout le monde reconnaît que c’était un tochka…

            Quand à utiliser le terme de rashiste, cela vous rabaisse au niveau de ceux qui parlent d’ukronazis.
            Au caniveau.

        • précision dit :

          Attention il n’est pas certain que seuls les ukrainiens utilisent des Tochkas. C’est ce qu’ont affirmé les russes (enfin plus exactement ils ont affirmé qu’il n’était en service que côté ukrainien), mais c’est faux.
          Un certain nombre de sources montreraient que les russes ont parfois déployé ou utilisé certains de leur tochka dont ils avaient de grands stocks.

          Donc tout dépend de ce que vous définissez par « dans cette zone », et de qui a tiré ce missile, ce qui est loin d’être clair pour le moment.
          Les ukrainiens affirment que ce sont les russes, les russes que ce sont les ukrainiens. Les russes ont récemment expliqué pourquoi ils estimaient que les tirs partaient de Dobropolye : analyse des images avec la position ds restes du missile, puis, comme je l’avais supposé dans un post précédent, supposition fondée sur l’emplacement des unités ukrainiennes dans la région.
          https://tass.com/defense/1435097?utm_source=google.com&utm_medium=organic&utm_campaign=google.com&utm_referrer=google.com

          Aucune idée si c’est un argument convaincant. Je suppose qu’un suivi radar ou satellite de l’origine des tirs aurait été plus précis. Je ne sais pas si les russes ou les américains avaient ce genre de capacités à ce moment dans la région. La réponse russe fait penser qu’eux, au moins, ne l’avaient pas.

    • Elwin dit :

      Trop de tracteurs côté ukrainien, le sort des Russes est en effet tout tracé.

    • Edgar dit :

      @ aleksandar Quelle disproportion des moyens ? L’Ukraine peut mobiliser toutes ses réserves, et elle le fait. La Russie ne le peut guère, pour des raisons politiques. L’armée russe en Ukraine (ce qui inclut la Crimée…) plafonnera à 200 000 combattants, alors que les Ukrainiens en auront probablement jusqu’à 730 000 en début d’été. Les pertes en officiers, chez vous, sont considérables. Ils ne sont pas remplaçables. La marine russe ne sert à rien, l’aviation russe à peu de choses, les force stratégiques à rien non plus. Le Kremlin est en train de faire massacrer le coeur de l’armée de terre russe, détruisant le socle sur lequel repose une grande partie du prestige de la Russie (et ses ventes d’armes à l’étranger). Tout le prestige restant de la victoire de 1945 est en train de partir en fumée. Comme le disait justement l’un des intervenants de ce forum, la Pologne, seule, sans l’OTAN, serait capable de se défendre contre la Russie… La manière dont V. Poutine a géré le problème ukrainien, depuis le début, est un désastre absolu pour son pays.

      • Thaurac dit :

        Beaucoup de russes ukrainiens se sont cassés de crimée ??
        Poutine persécute ( encore) les tatars

      • aleksandar dit :

        Le désastre c’est surtout d’être si peu au courant des capacités réelles de l’armée ukrainienne.
        750 000 soldats au début de l’été, je note…………

      • précision dit :

        hem je suis moins convaincu que la Pologne « seule » … L’Ukraine a bénéficié de beaucoup d’aide pour se défendre. Mais la conséquence logique de la faiblesse russe (qu’il ne faut pas non plus exagérer) est que le discours des marchands de canons et partisans de la ligne dure ne tient pas: l’occident n’a pas besoin de plus d’armes et a déjà une suprématie évidente. Dont la plupart des analystes sérieux ne doutaient probablement pas beaucoup, même avant la guerre.

    • Souvenirs d'Asie Centrale Soviétique dit :

      Aleksandar tu as le droit de rêver …
      Tes amis russes ne sont pas du tout ce qu’ils prétendaient …impréparation totale, manque de motivation et un matériel pas souvent au top, et de l’autre côté des gens qui jouent le match à domicile très motivés, avec un maximum de renseignements (satellitaires entre autres) venant de l’OTAN, plus une ligne d’approvisionnement très proche !

    • Courmaceul dit :

      @ aleksansar

      Oui, tout à fait. Pour l’instant l’armée russe n’a fait qu’un tour de chauffe, maintenant ça va être du sérieux !

      Si il y a un problème pour le 9 mai à Moscou, je sais où vous trouver des habits de pompom girls pour le défilé.

    • Pravda dit :

      Bloqué dans les années 80 décidement. La disproportion entre afghans et russes ou américains ? Le résultat ?
      Il vaut mieux 100 000 guerriers que 500 000 soudards demotivés.
      200 000 jeunes russes ont fuit Poutine, de peur de se retrouver au front, par désaccord avec l’agression. Ce sont les jeunes les plus formés, les plus cultivés, ça va faire un trou encore plus grand que les milliers de morts, dans l’avenir de votre paradis. Regardez à l’opposé les millions d’ukrainiens ayant dû fuir par la faute de votre idole, pas beaucoup d’hommes, ils restent, même les russophones, pour se battre. Poutine a au moins réussi à créer une Nation, et un président aussi.

      • Thaurac dit :

        Pour ne pas se faire emballer par le recrutement, plusieurs manières
        1 donner du fric
        2 changer juste d’adresse
        3 se casser avant à l’étranger
        Mais dans ce cas 2 pas de passeport, ça craint, mais poutine n’est pas éternel dieu merci!

        • Dolgan dit :

          Chez les séparatistes, ils font ça de manière efficace : ils se servent dans la rue. Tu vas acheter le pain et tu te retrouves 2 jours plus tard sur le front avec un treillis et un fusil. Avec un officier russe qui te dis de charger à découvert un nid de mitrailleuses.

  18. sentinelle dit :

    Attention à tous les c. bellicistes quelquefois la faucheuse peut venir frapper à votre porte en fait elle est déjà la sous certaines formes

    • albatros dit :

      Allez dire cela à nos ancêtres en 1938 : « vous avez voulu la paix dans le déshonneur, vous aurez la guerre et le déshonneur » Churchill
      Sans pour autant envahir et déclarer la guerre à Poutine, nous pouvons envoyer des armements plus efficaces aux ukrainiens : Poutine va nous priver de gaz ?

    • Pravda dit :

      Si elle doit venir, ça ne sert à rien de se cacher sous le lit en se bouchant les oreilles pour ne pas entendre les cris des victimes. Et je vais vous apprendre qq chose, elle viendra, quoi que vous fassiez, autant mourir debout.

  19. aoups dit :

    Donnons aux Ukrainiens nos Caesar, ils en feront bon usage, la mobilité du Caesar colle bien à l’agilité des troupes ukrainiennes… de toutes façon on en fait rien en ce moment…

  20. Ingo dit :

    N’oublions jamais que les Brits sont signataires du mémorandum de Budapest au même titre que les russes et les américains. A ce titre ils se doivent de garantir l’intégrité territoriale et la souveraineté de l’Ukraine. Ça les place dans une position particulière. Le mémorandum de Budapest, c’était non seulement la dénucléarisation de l’Ukraine mais aussi sa démilitarisation et sa neutralité de fait. Ce sont les russes qui ont déchiré le traité en 2014. C’était facile, l’Ukraine n’avait plus d’armée. C’est pour cela que les ukrainiens n’accepteront jamais un accord sans réassurance automatique, en gros l’article 5 sans être membre de l’otan. Ils se sont faits enflés une fois, ils en subissent les conséquences.
    On peut quand même reconnaître aux Brits qu’ une fois n’est pas coutume, ils ne suivent pas les américains, ils les devancent. C’est à mettre à leur crédit. En matière de politique étrangère et de défense, on peut compter sur eux quand il y a vraiment le feu, pas comme avec certains boutiquiers continentaux.

    • précision dit :

      Dire que qu’on peut compter sur les anglais, c’est une façon de voir les choses; ils défendent les valeurs démocratiques.
      L’autre façon de voir les choses c’est de dire que ce sont de véritables boutes-feu, qui ont depuis des siècles contribué à multiplier les guerres sur le continent européen pour que l’équilibre des puissances y soit à leur avantage, laissant la désunion et la guerre ravager le continent tandis que leur population civile était relativement à l’abri. On ne va pas s’en plaindre pour les 2 GM, mais pour le reste c’est discutable.

  21. ulysse dit :

    En fait nous n’avons as grand chose d’efficace à leur donner, ce qui pose question. Ce dont-ils ont besoin ce sont des armes de contre-artillerie. Les Switchblade 600 ont l’avantage d’un usage facile. Les HIMARS des US feraient également parfaitement l’affaire. A un autre niveau des tubes d’artillerie, avec leurs munition leur seraient utiles. Ici par contre nos mortiers de 120 très mobiles seraient bienvenus malgré leur portée limitée.
    Ils ont également un besoin ensuite des missiles sol air moyenne/longue portée. seules les Us pourraient les satisfaire avec des batteries de Patriot. Nous n’avons pas assez de SAMBA pour nous en démunir et leur logistique est trop lourde.
    Enfin, si les ukrainiens devaient passer d’une posture défensive à un postures offensive ou tout au moins à de l’opératique, ils auraient bien entendu besoin de chars et de VCI.
    En toutes hypothèses, si nous voulons que cette guerre soit abrégée et qu’elle pèse le moins possible sur nos économies, il faut armer puissamment l’Ukraine afin de pousser les russes en retraite ou à la négociation. Dans le cas contraire cette guerre va se transformer en guerre de position de long terme.

    • Thaurac dit :

      Mortiers de 120 et munitions car de plus on doit en avoir sinon c’est facile à construire!

  22. PK dit :

    « « forces ukrainiennes, confrontées à la difficulté de tenir un dispositif étiré, sans réserve opérative, pourraient connaître un effondrement subit ».

    LOL. Qu’en termes délicates ces choses sont dites. Si l’on retire les termes diplomatiques, cela veut dire que l’armée russe (dont les sources très documentées affirment qu’elle est à bout de souffle) serait sur le point de défoncer l’armée ukrainienne (dont les sources très documentées affirment qu’elle gagne.. ou peu s’en faut).

    Qui se trompe ? Ou qui ment ?

    • Pravda dit :

      Les russes étant nuls dans la guerre de mouvement, vous ne pouvez pas dire le contraire, vont passer à ce qu’ils savent faire, bombarder, détruire… le rouleau compresseur. Reste à voir si les ukrainiens pourront résister. Sans aviation ce sera difficile mais pas impossible.

      • PK dit :

        Vous n’avez pas lu la phrase de l’EM : les forces de l’Ukraine sont dispersées. Cela veut donc dire que ce sont elles qui ne savent pas manœuvrer justement, si cela leur pose un problème.

        D’autre part, puisque l’OTAN reconnaît que l’Ukraine avait posté toute son armée dans le Donbass juste avant l’invasion russe, si l’armée ukrainienne est désormais éparpillée, c’est que l’action des Russes l’a éparpillée. Or, tout les grands spécialistes ici et occidentaux ont dit que l’attaque de Kiev était un échec russe, alors que les Russes ont soutenu que c’était pour… éparpiller les forces ukrainiennes.

        Et maintenant, l’EM soutient (indirectement) la version des Russes…

        Allez, je reprends du pop-corn en regardant tous les spécialistes ici continuer à jouer les Benny Hill…

        • Pravda dit :

          Les Benny Hill, ce sont les 4 armées russes envoyées à la conquête de Kyiv, obligées de repartir en sens inverse, avec 50% de leurs effectifs HS, des tonnes de matos (ça fait cher pour une diversion), qui vont devoir parcourir 2x plus de km pour atteindre le même front que les ukrainiens.

        • Dolgan dit :

          On parle de 1/6 ème des forces ukr sur le dombass. Pas 100%.

          A vôtre avis, qui a vaincu les russes à nord? Qui a stoppé la progression russe à mikolaiev ?

          • PK dit :

            L’OTAN n’est pas de votre avis… Mais bon, des Benny Hill, il en faut aussi. Parfois, c’est même drôle.

    • tschok dit :

      @PK,

      Le CEMA exprimait cette crainte à la mi-mars, soit 15 jours avant la défaite russe autour de Kiev.

      Cet effondrement « subit » n’a pas eu lieu et les opérations se sont même soldées par une victoire ukrainienne décisive (bataille de Kiev).

      Aujourd’hui, la problématique est différente: la bataille du Donbass commence.

      Que dira le CEMA à propos de cette nouvelle phase de la guerre? Craindra-t-il à nouveau un effondrement « subit » des forces ukrainiennes? Attendons qu’il le dise, parce que pour l’instant, sauf erreur, il n’a pas repris la parole pour faire une nouvelle déclaration pessimiste sur les opérations actuellement en cours.

      D’une façon générale, les militaires français d’active me donnent l’impression de toujours prédire l’effondrement prochain de l’Ukraine. Auparavant, ils n’avaient pas perçu l’imminence de l’invasion, et ils n’ont pas davantage anticipé la victoire ukrainienne de Kiev.

      Je ne pense pas qu’ils soient incompétents, mais il semblerait qu’ils aient des difficultés à admettre que l’armée russe puisse perdre cette guerre et que les Ukrainiens puissent la gagner. Ils donnent l’impression que cette perspective détruirait quelque chose de fondamentale dans leur ordonnancement du monde.

      Ou bien ce sont seulement des gens extrêmement prudents, qui préfèrent prédire le pire et pas le meilleur, je ne sais.

      Quoiqu’il en soit, si les conseils qu’ils donnent à l’exécutif sont de la même eau, il ne faut guère s’étonner de l’extrême timidité du soutien de la France à l’Ukraine: en effet, quel gouvernement prendrait le risque de soutenir un pays, si ses propres militaires lui prédisent que ce pays va perdre la guerre dans les 15 jours?

      Qui veut parier sur le vaincu?

      Avec la campagne présidentielle, cela pourrait être une clé d’explication de la politique attentiste de la France dans ce conflit.

      • akrak dit :

        Je reprends cette partie de votre intervention:

        « Je ne pense pas qu’ils soient incompétents, mais il semblerait qu’ils aient des difficultés à admettre que l’armée
        russe puisse perdre cette guerre et que les Ukrainiens puissent la gagner. Ils donnent l’impression que cette perspective détruirait quelque chose de fondamentale dans leur ordonnancement du monde. »

        pour poser les questions suivantes :
        – quelle est la part de russophilie chez les hauts gradés français ?
        – d’où vient-elle ?
        – doit-on s’en inquiéter ?
        – y a-t-il encore un sentiment anti-anglais au sein de l’armée française ?

  23. caiusbonus dit :

    ça pourrait inciter les Russes à considérer les généreux donateurs comme co-belligérants de fait, et à ne plus se gêner pour balancer quelques missiles ad hoc, thermobariques? sur les colonnes et livraisons , où qu’elles se trouvent.
    On chercherait une 3ème guerre mondiale qu’on s’y prendrait pas autrement.

    • Thaurac dit :

      On s’en fout, si le guignol balance les quelques missiles qui lui reste, il en prendra 50 fois plus sur la figure et pourra dire adieu dombass, crimée et son armée en ukraine au passage!
      C’est pas le bon dieu ton patron

    • Pravda dit :

      Les Mig-15 de la guerre de Corée, les SA-2 du Vietnam, avec leurs équipages russes, ont ils déclenché la 3ème GM ?

      • précision dit :

        pour la Corée c’est plutôt un mauvais exemple pour votre argumentation:

        Quand Mac-Arthur et Truman ont opté pour la ligne dure en envahissant la Corée du Nord jusqu’à la frontière chinoise, la Chine est entrée en guerre, avec des résultats catastrophiques pour les américains et la poursuite de la guerre. Et la situation a parfois été assez proche d’une escalade dramatique, suffisamment pour que l’armée américaine considère assez sérieusement le déploiement d’armes nucléaires et évoque à répétition sa possible utilisation.

        Mais effectivement, les attaques officiellement non autorisées par des chasseurs américains au-dessus de la Chine n’ont pas provoqué d’escalade.

  24. Civis17 dit :

    J’ai vraiment l’impression que beaucoup d’intervenants voient cette guerre comme un jeu vidéo et oublient un peu vite la partie négociations diplomatiques peut-être pas assez valorisante et utile à leurs yeux. Étonnant de se laisser manipuler à ce point par un jusqu’au boutiste prêt à tout pour recevoir le prix Nobel de l’OTAN. Pour tous mes détracteurs, je précise que mes sources d’information sont multiples sur l’origine et le déroulé de ce conflit d’égo.

    • Dolgan dit :

      La diplomatie est au point mort, il n’y a rien à en dire. Poutine n’a pas obtenu ce qu’il voulait par la diplomatie, il tente de l’obtenir par la guerre. Nous verrons si il y parvient.

      Reste qu’à tout moment Poutine peut décider de s’asseoir à la table des négociations et renoncer à l annexion d’un de ses voisins.

  25. zizou35 dit :

    est que ceci est ce que cela que de verbiages …

  26. JFK dit :

    D’après les renseignements britanniques et américains, il n’y aurait aucune victime à déplorer dans les rangs de l’armée ukrainienne. La raison ? Un pilote fantôme indestructible sécurise l’espace aérien et empêche les forces russes au sol de se déployer correctement, à lui seul il aurait déjà abattu 118 avions de combats russes, estimation sûre à 95% et validée par les services de renseignements français. D’après Ursula, notre sainte patronne à nous tous, européens, l’armée ukrainienne atteindra Moscou dans les prochaines heures. Vive l’Ukraine et vive le monde libre !!!

  27. PHILIPPE dit :

    Ce 08/04 voici une analyse géopolitique assez correcte recueillie sur France inter :
    https://www.franceinter.fr/emissions/geopolitique/geopolitique-du-vendredi-08-avril-2022

  28. mulshoe dit :

    j’ai le même pour le transport de poules ! ( ok je m’en vais …)

  29. Lado dit :

    Aucun problème donc , une ballade de santé qui continue bien sûr !

  30. Thaurac dit :

    L’Australie transfère 20 véhicules blindés de transport de troupes Bushmaster à l’Ukraine

    Ils ont coûté 38 millions de dollars. Les experts australiens en matière de sécurité nationale affirment qu’il s’agit de la décision d’attribution d’une aide militaire la plus rapide de l’histoire du pays.
    @ aleksandar
    C’est pas les moyens qui comptent le plus, la preove voir ce qu’à réussi à faire l’Ukraine, depuis le début ( rappel l’affaire devait être « torchée » en 2 jours »….

  31. Ératosthène dit :

    En tous cas, je ne comprends nullement la Finlande et la Géorgie. C’est le moment ou jamais de récupérer leur territoire.

  32. Kamelot dit :

    Il faut reconnaître que le Mastiff va faire peur…
    Donner du matériel, oui bien sûr, il est toujours préférable de mener une guerre par procuration surtout entre puissances nucléaires. Maintenant le don est possible si l’on dispose des équipements adaptés et souhaités par l’utilisateur et si le matériel est disponible (MCO et logistique) et exportable techniquement (matériel sensible) et politiquement (« ligne rouge »)
    L’Ukraine n’est pas une brocante!

  33. PMo dit :

    Des MASTIFF dans la boue Ukrainienne , c’est vraiment un cadeau ?

  34. Lotharingie dit :

    Et en même temps :

    « ………L’Australie enverra vingt véhicules blindés Bushmaster en Ukraine, dont deux équipés d’ambulances, en réponse à la demande d’aide du président ukrainien, a confirmé vendredi l’exécutif de Canberra.

    Ces véhicules de fabrication australienne, commenceront à être expédiés en Europe à partir de ce vendredi, a rapporté le ministre de la Défense Peter Dutton sur Twitter……………….. »
    .
    https://www.infobae.com/fr/2022/04/08/laustralie-enverra-vingt-vehicules-blindes-en-ukraine-pour-faire-face-a-linvasion-de-la-russie/

  35. précision dit :

    Nouveau massacre qui commence à faire du bruit:
    un Tochka U qui tombe sur la gare de Kramatorsk. Les premières réactions ukrainiennes parlaient d’Iskander mais cela a été rectifié en Tochka (sans possibilité d’erreur vu la photo) depuis.

    Quelques points parfois rapportés incorrectement dans la presse :
    – le missile est surtout utilisé par les ukrainiens
    – mais il semblerait que les russes l’ont aussi remis en service depuis peu, et ils en ont (eu) des stocks plus important que les ukrainiens.
    https://defence-blog.com/russian-tochka-u-ballistic-missiles-return-to-service-amid-ukraine-war/

    D’un autre côté, le message « pour les enfants » pourrait être appliqué par les deux camps, tout particulièrement si le missile avait été envoyé depuis la DPR. Mais semble plutôt correspondre à un élément de langage vengeur ukrainien que russe s’il était sur le missile au moment du tir.
    La DPR affirme que les forces russes ne l’utilisent pas (peut-être à tort, si l’on en croit le lien ci-dessus) et dément le tir, mais si les forces russes délèguent la réponse médiatique à la DPR c’est peut-être qu’elles ne veulent pas prendre le risque d’un démenti officiel.
    Quelques médias utilisent une formulation prudente qui n’attribue pas explicitement l’origine du tir pour le moment, d’autres l’attribuent aux russes . Les ukrainiens (kyivpost, et même Zelensky lui-même selon ft) attribuent sans ambiguiïté l’attaque aux russes, et précisent qu’il n’y a pas d’objectif militaire à proximité de la gare.

    https://tass.com/politics/1434643
    https://www.nytimes.com/live/2022/04/08/world/ukraine-russia-war-news
    https://www.kyivpost.com/ukraine-politics/at-least-30-killed-100-injured-in-russian-attack-on-donbas-train-station.html
    https://www.ft.com/content/c45cbce9-741a-4934-9918-3fc4dfb82346

    • précision dit :

      Certains médias affirment que le ministère de la défense russe aurait dénié le tir et parlerait de provocation ukrainienne, mais je n’ai pas trouvé de source le confirmant. TASS mentionne uniquement la DPR

    • Eric dit :

      A noter que les russes ont encore une unité de Tochka-U, proche de l’Ukraine, en plus des systèmes présents pour les entrainements à Kapustin Yar. Ce système étant encore utilisé par pas mal de pays ex URSS et livré à la Syrie pour recomplètement il est certain que les russes gardent du stock et la compétence sur ce système. Il n’est pas à exclure non plus qu’ils aient tiré tous les Iskander dispo dans la région ou volontairement utilisé un système que les ukrainiens possèdent pour tenter de reproduire l’ambiguïté du MH17 avec le BUK M1.

  36. Lotharingie dit :

    « …………….Le premier ministre slovaque Edouard Heger a annoncé vendredi 8 avril que son pays avait fourni le système de défense aérienne S-300 à l’Ukraine en soutien à ce pays qui se bat contre l’invasion russe………………………. »
    .
    https://www.lefigaro.fr/flash-actu/la-slovaquie-fournit-a-l-ukraine-le-systeme-de-defense-antiaerien-s-300-20220408

  37. Goulag dit :

    Les soldats russes sont quand même des crevards.
    Ils pillent comme des soldats africains, qui eux on souvent l’excuse de pas être payé.
    Parmi les objets pillés on retrouve du numérique mais aussi des objets banals, des portes, des fenêtres…
    Ca en dit long sur le niveau de vie réél de ce pays et la redistribution des richesses (oligarques + proches du Putin VS le reste peuple + la chair à canon).
    Cela vient également confirmer le message de cette mère de jeune conscrit tombé dans les premières heures de « l’opération très spéciale » qui disait que son fils n’avait même pas de quoi s’habiller correctement et avait souvent faim (dans sa garnison, pas au front évidemment puisque ça on le sait tous maintenant).
    Triste pays…

    • Sarcastique dit :

      Toi, t’as jamais été dans un régiment français dissous…

    • Thaurac dit :

      Il y a une vidéo atroce de trois jeunes soldats en tchétchénie qui s’en prennent à une famille , femme, père fille, et la femme sait très bien qu’ils vont tuer le mari elle se met devant etc…et ses cons de jeunes tarés de conscrits avec des rires idiots…
      A zigouiller sans arrière pensée, et cela ne m’empêcherait pas de dormir!
      Des pourritures sortis de la cambrousse à qui on a fait avaler toutes les conneries poutiniennes du moment.

      • OURGOUT51 dit :

        Il y a sur le site Donbass Insider deux vidéos très récentes et atroces pour reprendre vos termes, montrant comment vos amis ukrainiens, démocrates jusqu’à la moelle et défenseurs des droits de l’homme, ont traité à Bucha les civils soupçonnés d’être favorables aux Russes. C’est ici : https://t.me/UkraineHumanRightsAbuses

        Mais je connais déjà votre réponse!

  38. Thaurac dit :

    On s’en fout, si le guignol balance les quelques missiles qui lui reste, il en prendra 50 fois plus sur la figure et pourra dire adieu dombass, crimée et son armée en ukraine au passage!
    C’est pas le bon dieu ton patron

  39. Thaurac dit :

    Les GB sont des Fonceurs et devait avoir un sacré paquet de matos de rab
    « Boris Johnson annonce l’envoi de missiles antichars et antiaériens supplémentaires en l’Ukraine
    Le premier ministre britannique, Boris Johnson, a annoncé vendredi après-midi renforcer l’aide militaire britannique en l’Ukraine, avec l’envoi de missiles antichars et antiaériens, après l’attaque « inconsciente » contre la gare de Kramatorsk. « Les crimes de la Russie en Ukraine ne resteront pas impunis », a averti le dirigeant britannique lors d’une conférence de presse avec le chancelier allemand Olaf Scholz, qui a dénoncé de son côté des bombardements « épouvantables ». »
    L’allemagne, encore , bla,bla bla

  40. Ulysse dit :

    Les 1800 MMP prévus d être achetés par l AT seraient tous utilisés en 3 jours dans un conflit similaire au conflit ukrainien.A méditer.

    • Paul Bismuth dit :

      @ Ulysse
      Vu le coût unitaire et l’utilité, des véritables véhicules MRAP pour les soldats français au Sahel seraient bien plus utiles et pérennes!
      Mais les vies sauvées par ce choix n’intéressent pas la vision « à hauteur d’hommes »…

    • Carin dit :

      @Ulysse
      1800 MMP ça fait très précisément 1800 cibles rayées de la carte…
      Si vous faites ça en 3 jours, je pense que vous n’aurez plus peut-être plus de MMP, mais vous n’aurez plus d’adversaire non plus…….
      À méditer.

      • Dolgan dit :

        Sans oublier les at4 , les tigres, les rafales, les bonus, etc.

        C’est dur de trouver un adversaire avec assez de matos. Uniquement les us et la Chine. La Russie venant de se rayer de la liste.

  41. Thaurac dit :

    La Grande-Bretagne va envoyer à l’Ukraine 120 véhicules blindés et de nouveaux systèmes de missiles antinavires. Selon le Downing Street.