Terrorisme : Le Burkina Faso parle de « diversifier ses partenariats militaires »

Le putsch qui, en janvier, a renversé le président burkinabè, Marc-Roch Kaboré, a certes fragilisé les relations entre Paris et Ouagadougou. Pour autant, il n’a pas remis en cause la coopération militaire entre les deux pays, le Burkina Faso abritant le groupement français de forces spéciales « Sabre ».

Cependant, et comme cela a été le cas précédemment au Mali [et en Centrafrique], et alors que les groupes jihadistes y renforcent leur influence, un sentiment anti-français semble se répandre au Burkina Faso, comme en témoignent les difficultés rencontrées en novembre par un convoi logistique de Barkhane devant traverser le pays pour rejoindre Gao… ou comme encore les campagnes d’infox sur les réseaux sociaux.

La semaine passée, la coalition « Faso Lagam Taaba Zaaka » a manifesté à Ouagadougou pour appeler le nouveau pouvoir en place, incarné le lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba, à rejeter les accords avec la France pour se tourner vers la Russie, jugée mieux placée pour combattre les organisations terroristes.

« Les autorités doivent diversifier leur partenaires dans cette lutte contre le terrorisme en allant vers les pays comme la Russie, la Chine, la Corée du nord qui sont des puissances militaires », a expliqué Ismaël Nana, le secrétaire général de cette coalition. Et d’insister : « Nous contestons l’installation de bases de forces étrangères qui ne méritent plus notre confiance. Nous demandons l’annulation des accords coloniaux en matière de défense ».

La Russie est-elle à la manoeuvre, comme au Mali? Ce n’est pas exclu, d’autant plus que le putsch de janvier avait été salué par Evguéni Prigojine, un proche du Kremlin qui est aussi l’un des principaux actionnaire du groupe paramilitaire russe Wagner…

« Tous ces soi-disant coups d’État sont dus au fait que l’Occident essaie de gouverner les États et de supprimer leurs priorités nationales, d’imposer des valeurs étrangères aux Africains, parfois en se moquant clairement d’eux », avait ainsi fait valoir celui que l’on surnomme le « cusinier de Poutine ».

En outre, et d’après des informations du journal en ligne The Daily Beast, l’auteur du coup d’État aurait demandé au président Roch Marc Christian Kaboré de « faire intervenir le groupe Wagner » afin d’aider les forces burkinabè. Une idée « rapidement rejetée », celui qui allait être renversé quelques jours plus tard ayant rappelé que les « gouvernements européens venaient de condamner le déploiement de ces paramilitaires russes au Mali ».

Quoi qu’il en soit, nommé à la tête du gouvernement burkinabè il y a un mois, Albert Ouédraogo a estimé, ce 4 avril, que son pays devait « diversifier » ses partenariats militaires, sans donner plus de précisions.

« En ce qui concerne la coopération militaire avec d’autres États notamment, l’option est désormais de diversifier les partenariats, afin d’optimiser les atouts spécifiques de chaque partenaire », a en effet déclaré M. Ouédraogo. « En tout état de cause, ces partenariats seront fondés sur le respect de notre indépendance territoriale et la sincérité », a-t-il ajouté. Des propos qui font écho à ceux tenus par Choguel Kokalla Maïga, le chef du gouverment de transition malien, en septembre 2021.

« Face au péril terroriste, nous n’avons d’autre choix que de sauvegarder l’intégrité territoriale, en libérant les zones occupées par les groupes terroristes, en y ramenant la sécurité et en assurant la continuité du service public et le développement local », a encore ajouté le Premier ministre burkinabè, qui a également affirmé avoir « engagé d’importants projets d’équipements qui vont permettre de renforcer les moyens matériels et logistiques des forces de sécurité, construire de nouvelles infrastructures de sécurité et apporter un appui au déploiement de l’administration publique ».

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

140 contributions

  1. Tih yellow dit :

    On voit l’idiotie des représentants de ces mouvements bien instrumentés par un certain pays « démocratique » .
    Car qualifiée la Corée du Nord de puissance militaire vers qui il faut se tourner alors que les soldats nord-coréens sont cantonné chez eux et qu’ils sont juste bon à défilé a Pyongyang, cela montre l’idiotie du personnage qui revendique.

    Bref on va avoir nos nombreux trolls pro russes qui vont venir nous glorifier le monstre du kremlin

    • Frédéric dit :

      La Corée du nord a fourni des gardes du corps à plusieurs  »présidents à vie » africains dans les années 60/70, et une aide technique pour des MiG-21 dans plusieurs pays. Faut vérifier sur le Burkina Faso y a eu droit à l’époque.

      • Tih yellow dit :

        Sauf que maintenant on est en 2022 et que la Corée du Nord n’a pas évolué depuis les années 60/70. Et pour les gardes du corps du dirigeant, ils seront loyaux envers celui qui offre le plus de billet, aujourd’hui ça peut être alpha, mais si bravo offre 10% de plus s’ils éliminent Alpha, ils n’hésiteront pas à éliminer Alpha.
        Et un partenariat avec la Russie, je ne suis pas sur qu’ils y soient gagnant quand on voit les réussites de la Russie en Ukraine. Après c’est sur qu’en Afrique, on extermine un village, on y dépose quelques mobylettes, quelques ak47 et on fait un grand reportage sur la réussite d’une opération anti-terroriste de l’armée locale.

    • Commandant GOUSTEAU dit :

      @Tih yellow
      Si on oublie les trolls pro russes , il faut quand même constater une grosse perte de l’influence française en Afrique (Centrafrique, mali, burkina) au bénéfice des russes.
      Il va faloir a un moment se remettre en question sérieusement.

      • Poorfendheur dit :

        Macron aura désossé la France jusqu’en Afrique

      • Tih yellow dit :

        Il n’y a pas besoin de troll pro-russe pour constater la perte d’influence de la France en Afrique, surtout que maintenant on a affaire à une guerre hybride ou la communication est une arme redoutable car elle permet de retourner l’opinion de la population en un rien de temps.
        Maintenant, qu’on parte d’Afrique et qu’on les laisse se débrouiller avec leurs chers amis russes et chinois, la population sera toujours aussi pauvre mais en plus de ça, elle sera exploiter et les dirigeants eux seront bien gavé pour laisser les entreprises étrangères bénéficier des ressources et intérêts du pays exploité.

        • Nike dit :

          L’opinion ? Il suffit de distribuer des billets aux bonnes personnes. Convoquer les journalistes pour qu’ils filment les acteurs de circonstance qui font leur show et le tour est joué.
          Chez moi on appelle ça « Aller amener brouter les boeufs »…

      • Wa Terlou dit :

        « Il va faloir (sic!) a un moment se remettre en question sérieusement ».

        Voilà! Ça commence à venir. Encore un peu d’effort et de réflexion et vous y serez.

        • Charcot84 dit :

          Oui, oui, effectivement, une sérieuse remise en question s’impose. Que les Africains veulent prendre leur destin en main avec pour guide spirituel poutine et ses milices Wagner, soit, ça me va. Par contre, j’attends que notre pays ferme de manière drastique nos frontières aux populations qui, une fois bien maltraitée par leurs sbires russes associés aux dictateurs locaux, viendront nous suppliés de les accueillir !!! Mais avant de partir, « vitrifier » quelques colonnes de wagner par des tirs « inconnus » (c’est à dire niés en bloc par nos dirigeants à la mode soviétique) serait de bon aloi .

        • Pascal (l'autre) dit :

          « Voilà! Ça commence à venir. Encore un peu d’effort et de réflexion et vous y serez. » Exactement, tous nos vœux de réussite vous accompagnent!

        • City dit :

          @vice
          Il faut s’inquiéter de l’influence des russes, c très préoccupant pour les intérêts français a l’étranger
          Autant que l’influence grandissante de la chine, la turquie, les Emirats arabes unis…

      • jacqtav dit :

        Pour ma part, je le ferais en votant le 10/04. A bon entendeur Salut!

    • Asterix dit :

      Vu l’état désastreux de ces pays qui perdure après plus d’un siècle de collaboration avec la France, je me dis qu’ils n’ont rien à perdre. Il peuvent tenter n’importe quoi, cela ne sera pire.

      • StephanieR dit :

        Fait beau à Kaliningrad !?

      • jactqtav dit :

        Encore un qui croit que la France est le centre du monde et quelle est responsable de tout ce qui ce passe en Afrique! Un peu d’humilité!

    • Asterix dit :

      Vu l’état désastreux de ces pays qui perdure après plus d’un siècle de collaboration avec la France, je me dis qu’ils n’ont rien à perdre. Il peuvent tenter n’importe quoi, cela ne sera as pire.

      • R2D2 dit :

        il ne faut pas dire que cela ne peut pas être pire car cela peut toujours l’être. Et quand dans un couple cela ne marche pas aussi bien que cela devrait il faut regarder chaque partie…

      • Panoramix dit :

        La France n’est plus responsable de la gouvernance de ces pays depuis plus de 60 ans maintenant. La responsabilité de leur mauvaise gestion peut de moins en moins nous être attribuée mais on reste leur meilleur bouc-émissaire: c’est très arrangeant pour leur classe politique. Un peu comme si dans les discours politiques français on faisait porter la responsabilité de nos échecs à l’occupation allemande et qu’on accusait l’Allemagne actuelle de mépris et de néocolonialisme…

        • Machin 10 dit :

          Dans certains cas, cas, c’est un peu le discours que certains tienne

      • scalectric dit :

        Pire ça le sera, surtout que la corruption n’est pas prête de s’arrêter, si en plus « Rocket-man » s’en mêle…

    • VinceToto dit :

      « alors que les soldats nord-coréens sont cantonné chez eux »
      La Corée du Nord a des experts aussi bien en infiltration qu’en contre espionnage et « anti terrorisme » qui ne sont pas cantonnés en Corée du Nord. Sur le plan militaire, à part les fusées, ils ont une usine de tracteurs(ce qui leur fait une usine de plus que l’Ukraine!). Donc c’est à priori plutôt les consultants Nord Coréens que les tracteurs qui pourraient intéresser le Burkina au niveau sécurité interne. Et comme vous l’avez noté, il n’y a pas de risque d’invasion de la part de la Corée du Nord.

  2. AirTatto dit :

    C’est parfait, allez on ce barre de ce continent une fois pour toute, on intervient ponctuellement et rapide avec rétribution financière. Il faut respecter les Africains, ils veulent payer. On reste au moyen-orient et dans les pays amis.
    De toute façon, dans 20 ans c’est la guerre démographique.

    • R2D2 dit :

      vous avez oublié de préciser que l’on n’accepte plus les réfugiés qui fuient les conséquences de ces « diversifications » de partenariats militaires.

    • Wa Terlou dit :

      AirTatto: « De toute façon, dans 20 ans c’est la guerre démographique ».

      « La Bombe P (The Population Bomb) est un ouvrage écrit par Paul R. Ehrlich, alors professeur à l’université Stanford… ».

      Date de publication: 1968.

      Cela fait donc 53 ans qu’on attend et qu’on ne voit rien venir. Alors, vos prévisions délirantes…

      • Lockass dit :

        On ne voit rien venir ? Vu les centaines de milliers de migrants africains qui tentent d’aller en Europe chaque année, vous êtes bien seul à ne rien voir. La population africaine a été multiplié par 6 en 100 ans

      • AirTatto dit :

        Mon cher @Wa Terlou je vous encourage a regarder les estimations officielles d’accroissement de la population et d’en tirer les conséquences. C’est inéluctable, en y rajoutant le réchauffement climatique … Bonne chance pour dire le contraire.
        https://www.worldometers.info/fr/population-mondiale/

      • jacqtav dit :

        Le faits, toujours les faits!
        On parie?

    • Jack dit :

      « allez on ce barre de ce continent une fois pour toute »

      Et comment on fait pour l’uranium qui, extrait des sols africains, finissent dans nos centrale nucléaires ?

      • Marsouin dit :

        Uranium payé à prix d’or au Niger, c’est pas cadeau hein ! De plus nos sources sont diversifiés (Australie, Asie centrale, Canada, et autres…). L’uranium n’est pas une ressource rare sur cette planète en regard des besoins.

        • Bigord RAMa dit :

          @marsouin, areva se retire de la mine d’arlit au niger pour se concentrer sur les mines du Kazakhstan qui est un fournisseur beaucoup plus stable.

          • Pascal (l'autre) dit :

            « areva se retire de la mine d’arlit au niger pour se concentrer sur les mines du Kazakhstan qui est un fournisseur beaucoup plus stable. » Et le minerai extrait est de meilleure qualité (teneur en U)

      • Nike dit :

        On a des gisements en métropole. Juste c’est polluant à exploiter et plus cher. Si demain on est coincé on sait exactement où creuser. Pour info les données sur les gisements Français sont en accès libre sur le site du BRGM.
        https://www.brgm.fr/fr
        C’est très instructif et sans mauvais jeu de mot c’est une véritable mine d’informations.
        Pour info c’est Louis XIV qui avait commencé à faire répertorier les carrières et les gisements miniers. Je ne suis pas certain qu’il y ait beaucoup de pays au monde où les sous-sols sont aussi bien documentés qu’en France.

      • AirTatto dit :

        @Jack, ça c’est typiquement une réponse de colonialiste. On est plus au 18eme siècle, les nations doivent ce respecter. On a plus besoin la colonisation pour faire des affaires. Tu veux de l’Uranium, tu l’achètes. Tu veux exploiter une Mine dans autre pays, tu respectes les us-et coutumes de ce pays et tu t’arrange avec le pays en question.

      • jacqtav dit :

        EPR pour l’énergie et pour le reste, le compte y est!

  3. Olivier dit :

    Et voilà ça continue prochaine cible le niger vous verez…..

  4. Roland de Roncevaux dit :

    Ces pays africains sont en pleine mutation interne (démographique, économique, intellectuelle, politique, etc.). Ils vont connaître des révolutions nationales. Résumer cela à de « l’influence russe », c’est prêter à Moscou des pouvoirs qu’elle n’a pas. Et c’est rater la marche de l’Histoire. C’est aussi sous-estimer le changement macro-économique en cours dans l’économie mondialisée. Nos gouvernants seront-ils capables de rebattre les cartes de notre propre côté ?

    • Wa Terlou dit :

      @ Roland de Roncevaux

      Ouf, enfin quelqu’un de lucide et qui pose lucidement le problème dans sa complexité au lieu de le résumer à « la main de Moscou ». Et pourtant, vu son pseudo, il n’a pas l’air « antifrançais », mais sait-on jamais? S’il n’en pas l’air, on pourrait bien lui en donner l’air.

      « Qui te rend si hardi (2) de troubler mon breuvage ?
      Dit cet animal plein de rage :
      Tu seras châtié de ta témérité.
      Sire, répond l’Agneau, que Votre Majesté
      Ne se mette pas en colère ;
      Mais plutôt qu’elle considère
      Que je me vas (3) désaltérant
      Dans le courant,
      Plus de vingt pas au-dessous d’Elle ;
      Et que par conséquent, en aucune façon,
      Je ne puis troubler sa boisson.
      Tu la troubles, reprit cette bête cruelle,
      Et je sais que de moi tu médis l’an passé.
      Comment l’aurais-je fait si (4) je n’étais pas né ?
      Reprit l’Agneau ; je tette encor ma mère
      Si ce n’est toi, c’est donc ton frère.
      Je n’en ai point. C’est donc quelqu’un des tiens:
      Car vous ne m’épargnez guère,
      Vous, vos Bergers et vos Chiens.
      On me l’a dit : il faut que je me venge. »

      • Nike dit :

        @water reloup : c’est bien, ma mère me racontait la même quand j’avais 5 ans.
        Vous avez oublié le début « La raison du plus fort est toujours la meilleure… » c’était une caricature du pouvoir absolu de Louis XIV. Dites nous plutôt qui est le loup pour vous, ça ira + vite.

  5. souricière dit :

    « pour se tourner vers la Russie, jugée mieux placée…. »

    Oui forcément, elle est mieux « placée » et il y en a qui vont encore me dire que tout cela est un hasard, que « l’amour » et l’intérêt pour la Russie est spontanée, qu’il n’y a ni manipulation, ni corruption.

    Moscou joue et continue de jouer contre nous, pousse ces pays et ces populations à nous détester. Il est plus que temps de placer Wagner sur une liste de bande armée à abattre.
    Peu importe ces pays africains, ils finiront par comprendre tout seul leurs errements , ce qui compte aujourd’hui, c’est de combattre l’influence russe, car cette influence a comme ennemie, notre pays, il faut le comprendre!

    • Alexei Zaysen dit :

      >> pousse ces pays et ces populations à nous détester
      @souricière: rassurez vous il n’y a pas besoin de pousser, surtout avec des gens comme vous: rien que le ton de votre commentaire en dis long sur votre mépris néo-colonialiste, en niant l’autonomie de ces pays à décider pour eux même. Inspirez vous du commentaire de Roland de Roncevaux au dessus qui appréhende bien mieux que vous la réalité du monde: En particulier, l’Afrique n’est pas une « chasse gardée française »…

  6. durand dit :

    Soyez en sûr les jours de l’impérialisme coloniale sont comptés.

    • Momo dit :

      @Ahmed 93
      Poutine a dit l’inverse, et le met en pratique.
      Qu’en dis-tu? Mais tu n’a pas les moyens de Poutine, heureusement ;0)

    • R2D2 dit :

      … Un impérialisme en remplace un autre. Le Royaume-Uni a réussi a se barrer d’Afrique de l’est relativement tranquillement, la France à l’ouest n’a pas su choisir ce qui rend sa situation aujourd’hui délicate. Mais une fois partie les Etats-Unis, le Canada, la Russie, les états du Golfe, la Turquie, l’Inde et la Chine vont pouvoir s’affronter en toute tranquillité.

    • Tih yellow dit :

      Ce que font la Russie et la Chine, c’est du colonialisme mais déguisé, donc rien n’est compté.

    • dandur dit :

      En ce qui concerne notre pays cela fait 62 ans qu’il a laissé l’impérialisme colonial derrière lui : 14 pays d’Afrique francophones sont devenus indépendants entre le 1er janvier et le 28 novembre. Mais ne vous en faîtes pas: d’autres puissances étrangères actuelles vont prendre le relais avec assez peu de scrupules. Je crois que vous aurez bientôt droit à la rouble/renminbi CFA. A vous acharnez à ne pas vouloir voir que les temps changent vous vous apprêtez à revivre votre passé

      • jacqtav dit :

        Amen!…mais j’ai bien peur que cela soit le cas. D’autant plus que, rien dans les commentaires de ce blog ne laisse présager d’une réelle prise de conscience de l’enjeu et des efforts que la population africaine sera contrainte de faire. Ou sont les vrais africains amoureux de leur pays?

    • imre dit :

      …. et en avant l’impérialisme néo-soviétique et chinois …

    • scalectric dit :

      Ceux du terrorisme stalinien aussi

    • Czar dit :

      ouais d’ailleurs le pont aérien pour les cheveux de laine depuis le val de marne est en gestation vous allez voir on va faire ça au carré

      « c’est l’Europe, chaouche »

    • ScopeWizard dit :

      @durand

      Parti comme c’ est parti , ce n’ est certes pas demain l’ avant-veille…

      Ce qui va se passer c’ est que vous allez juste subir un transfert d’ impérialismes coloniaux .

      Mais bon , telle semble devoir être votre condition…

      Par conséquent pourquoi s’ en faire ?

    • Eric dit :

      Oui place au bolchevisme moderne. On en reparle dans 10 ans avec ces braves « putschistes ». S’ils sont encore en vie bien sûr.

    • AirTatto dit :

      @Durand La nature à horreur du vide. Je souhaite franchement aux Africains de ce faire respecter et d’exister en tant que Nation Africaine sans la Russie, la Chine les USA ou l’Europe.
      Maintenant, si pour les Africains la solution est de changer de bâton et d’aller en Russie ou en Chine avec le passeport Social, bien leur face. il faut apprendre.

    • jacqtav dit :

      Mais l’impérialisme – tout court – c’est maintenue!

  7. Carin dit :

    Si il faut rayer de la carte des villages complets pour avoir grâce aux yeux de ces cons… non merci. Quittons ces pays, et coupons net tous nos liens, hérités de la colonisation, car n’en doutons pas, ce sont nos pires détracteurs qui seront les premiers à quitter le navire et venir en France! Si nous leurs achetons des produits, payons, au prix du marché (ce qui est déjà le cas), et surtout cessons de donner de grosses sommes à ces pays pour soit-disant améliorer les infrastructures pour le bien-être des gens, cet argent ne dépasse pas les grandes poches des meneurs.
    Salut, bonne chance, et surtout bon vent.
    Parce qu’à tout prendre, il faut savoir que les nuisibles ferment les frontières des pays qu’ils soumettent, ce qui pragmatiquement parlant, met fin instantanément à la fuite des gens…(voir Afghanistan).
    Tous les pays du monde ont dans leurs histoires fait de bons et de mauvais choix, tous ont dû en apprécier les bienfaits, ou subir les conséquences, amis africains faites vos choix, et assumez.

    • Delalande dit :

      @Carin

      Globalement d’ accord avec vous, comme assez souvent.

      En revanche lorsque vous dites que

       » les nuisibles ferment les frontières des pays qu’ils soumettent, ce qui pragmatiquement parlant, met fin instantanément à la fuite des gens…(voir Afghanistan) »

      je ne suis pas sûr que ça vaille pour l’ Afrique. Pour l’ Afghanistan… ma foi, c’ est vrai que l’ exode annoncé ne semble pas avoir lieu pour l’ instant. J’ espère que la famine non plus.

      Sur l’ Afrique de l’ Ouest, d’ accord pour dire que la France doit vite quitter les pays qui l’ invitent à le faire. D’ abord parce qu’ ils sont souverains. Ensuite parce que ce sont des nids à emmerdes. Mais aussi car c’ est à mon avis le meilleur moyen de préserver sur le long terme de bonnes relations avec des pays qui resteront malgré tout francophones.

    • fabrice dit :

      Carin
      La Quai d’Orsery des poètes arabes et de Jérusalem catholique a une tradition, être doux et sirupeux avec les puissants, les vicieux et les méchants et se montrer durs et sans pitié avec les innocents et les doux.
      L’argent de l’aide française est allé à qui à ton avis ? A qui elle va dans les banlieues ?
      On achète la paix sociale ici, on achète la paix sociale là bas.
      Il semblerait que les locaux ont une vision plus biblique de la situation….
      Il y a des zones de non droit au Mali comme ici peuplés de populations qui y prospèrent en volant, pillant et violant les autres. Au Mali, ils ont décidé de régler le problème et pas en les abreuvant d’argent, d’aides et de films à leur gloire…
      Il y a une chance que cette politique marche mieux que notre « politique de la ville »….

  8. Emery Antoine dit :

    Wagner est à la mode en Afrique de l’Ouest ces temps-ci… Bientôt il fera jouer un de ses opus les plus pertinents pour les charmants mélomanes galonnés : « Les maîtres chanteurs (de Nuremberg) » ! Les populations concernées risquent d’être subjuguées .

    • Momo dit :

      Trés bon, et les wokes ne vont pas comprendre.
      Ce qui est d’autant plus amusant 😉

  9. ZoSo dit :

    « Les autorités doivent diversifier leur partenaires dans cette lutte contre le terrorisme en allant vers les pays comme la Russie, la Chine, la Corée du nord qui sont des puissances militaires »

    Ah oui on en appelle à la Corée du Nord carrément, l’Afrique est décidément tombé bien bas…

  10. Barfly dit :

    Même processus qu’au Mali : coup d’état militaire, soutien moral de Moscou, propagande anti-française, glorification des grandes « démocraties » que sont la Russie, la Chine, la Corée du Nord, partenaria et enfin demande de départ des militaires français qui se cassent le cul depuis 10 ans. La suite on la connait : dictature, civils opprimés, et puis immigration… pas vers Moscou mais plutôt vers Paris. Et nous trop bons trop cons, on va continuer de distribuer les visas.

    • Alexei Zaysen dit :

      @barfly: c’est vrai que l’immigration africaine vers la france (qui vient juste de commencer ?), c’est la aussi la faute des méchants russes 😛
      Non, l’état de votre pays (à l’image de paris) est juste le résultat de VOS choix politiques délirants; inutile de pleurnicher et chercher des méchants russes comme causes exogène.

      • Barfly dit :

        Ce n’est pas ce que je veux dire Alexei, c’est vraie notre politique migratoire est assez délirante et irresponsable, ce que je veux dire, c’est que les africains bien aidés par la propagande Wagner ont de plus en plus tendance à glorifier la Russie et à détester la France. Ils ont leur raison mais si la Russie est un si beau pays, je propose à ces mêmes africains de migrer vers la Russie plutôt que vers la France. Il paraît que la Russie a un problème démographique (c’est d’ailleurs un soucis majeur selon Poutine) qui ne va pas s’améliorer avec la guerre en Ukraine, et bien je vous propose de métisser l’âme slave avec ces nouveau migrants qui vous aiment tant.

      • jacqtav dit :

        Le 10/04, merci de le rappeler!

      • Czar dit :

        le wokisme, énième avatar du marxisme culturel, c’est de la merde soviétique, disséminée depuis les années 60 via ses relais d’influence. Tout ça vient de russie

  11. Wa Terlou dit :

    Au lieu d’analyser sereinement la situation et de vous demander ce qui ne va pas dans votre propre attitude, dans votre propre politique, vous préférez voir « la main de Moscou » partout. C’est plus commode parce que ça dispense de se remettre en cause. Mais supposons que ce soit « la main de Moscou ». Comment se fait-il que la Russie ait tant de succès et surtout comment se fait-il que vous soyez en perte de vitesse en Afrique où pourtant, dans un monde normal vous devriez avoir plus d’atouts que n’importe qui? Pourquoi les Russes seraient-ils plus efficaces que vous? Ah, oui, j’oubliais: c’est parce que les Africains sont « idiots » (comme vous l’affirmez à longueur de journée sur ce site) et ne voient pas où se trouvent leurs intérêts.

    La vérité est pourtant beaucoup plus triviale et se cache dans un morceau de phrase que vous n’avez certainement pas noté dans la déclaration des autorités burkinabè: « En tout état de cause, ces partenariats seront fondés sur le respect de notre indépendance territoriale et la sincérité ». Or vous n’avez jamais respecté l’indépendance des Africains (que vous croyez avoir été créés pour vous servir de toute éternité) et vous n’avez jamais été sincères avec eux. De toutes les façons vous en êtes congénitalement incapables et ne concevez les relations avec eux que sous la forme d’une subordination totale et absolue. Pour vous, les Africains n’ont rien à dire, y compris sur les affaires qui les concernent en premier. Ils n’existent tout simplement pas. C’est soit vous, soit les Russes. Comme ils ne veulent plus accepter cela et que vous êtes incapables de changer, il ne leur reste plus qu’à vous chasser de leurs terres: de gré ou de force.

    • Guillaume dit :

      Oui, attendez que la Russie vous dise comme aux ukrainiens que vous n avez pas d histoire et que vous ne meritez pas d etre une nation.
      On va voir si vous adorerez le respec Russe pour la souveraineté…

      Apres, il y a deux manieres de voir le probleme ou c est franco affricain, et la, autant partir, car apres tout, ce qui se passe en affrique les francais de metropole s en fichent et cela nous coute cher.

      Soit c est un probleme entre l otan et la russie. Et dans ce cas la il faut rester avec le financement de l otan, et les pays affricains devront choisir leur maitre. La russie, ou l otan. Mais la neutralite n est pas une option.

    • Guillaume dit :

      Parceque concrètement, si on revient dans une opposition de type guerre froide, l indépendance des pays affricains vous pouvez vous assoir dessus.
      Que vous choisissiez l otan ou la russie, votre indépendance sera la premiere victime.

    • sepecat dit :

      Franchement, on en lit régulièrement des commentaires tels que le vôtre et s’il est salutaire de procéder à l’auto critique il semble que vous ayiez besoin de commencer par vous-mêmes. Il se trouve que j’ai vécu en Afrique et que tout n’est pas aussi caricatural que vous voulez bien le penser (remarquez, cela vous arrange). Eh oui, il existait et existe encore des Français qui n’ont pas une vision caricaturale de l’Afrique, mais au rythme où vont les coups d’états peut-être devriez-vous vous interroger pourquoi le continent en question, dont certains peys ne sont pas dépourvus de richesses, en est encore à tourner en rond et rejeter ses propres carences sur les autres. Parce que oui, il est plus facile pour les Africains de penser que tous leurs maux sont liés au colonialisme, qui a effectivement existé, en évitant soigneusement de trop regarder si leurs compatriotes africains arrivés au pouvoir n’ont pas un tantinet contribué aux problèmes précités. Il ne vous aura pas échappé que certains de ces grands dirigeants africains avaient tendances à s’en mettre plein les fouilles, mais là encore vous aurez le reflexe de nous dire que c’est la faute de l’Occident en général, la France en particulier. Alors, un bon conseil, rendormez-vous et passez en mode méditation pour voir si cette Afrique qui vous nous présentez comme rabaissée et dénigrée n’y a pas un peu mis du sien pour être ainsi considérée. Si vous faites preuve d’un minimum d’honnêteté intellectuelle, ce dont je doute à la lecture de vos commentaires, vous arriverez à la conclusion que tout n’est pas exogène dans les problèmes africains. Et penser que la Russie, la Chine et autres pays du même type sont les sauveurs de cette Afrique est particulièrement naïf… De mon point de vue on devrait laisser l’Afrique à ses démons et tomber dans les bras de ses nouveaux « sauveurs », bien entendu en ne versant plus un rond à qui que ce soit, et attendre patiemment que les populations locales en aient assez de leur nouvelle vie que vous êtes quasiment le seul à voir idyllique.

      • Dominique dit :

        Pour y avoir vécu, et connaître de puis plus de 40 ans, je ne peux qu’approuver votre propos qui plus est fort bien formulé !!!…

    • dubitatif du Pere Igord dit :

      Pensez-vous que ces pays seront plus utile aux Africains que la France ?

    • Dambrugeac dit :

      Chassez nous et venez ensuite chez nous répandre votre art de vivre dans nos villes qui s’africanisent vite avec de beaux résultats !

    • Delalande dit :

      @Wa Terlou

      Quel que soit le pseudo utilisé, vous êtes souvent un troll de qualité, je trouve ça précieux. Je ne suis pas le plus qualifié pour vous répondre, mais allons-y:

      « Comment se fait-il que la Russie ait tant de succès et surtout comment se fait-il que vous soyez en perte de vitesse en Afrique? »

      En partie pour les raisons que vous citez selon moi, autant le dire d’ entrée.

      Mais aussi la France a bon dos là-bas. Elle est un bouc émissaire bien commode pour expliquer le peu de développement économique, toutes les déceptions. Mais le costard qu’ on lui taille est bien ample quand même, ça flotte un peu. Lui imputer tous les maux de la région, c’ est encore tomber dans cette vielle idée coloniale qui veut que les Africains ne soient pas des adultes, et du coup pas responsables de leur sort.
      Les gens justifient ça en expliquant que la souveraineté de ces pays n’ est qu’ apparente, mais l’ excuse est mauvaise. L’ Allemagne ou le Japon d’ après-guerre étaient bien peu souverains, ils se sont relevés quand-même et baignent dans la graisse aujourd’ hui (à défaut d’ être tout-à-fait souverains). Les plans Marshall en Afrique se perdent dans les sables, ou plutôt dans les comptes suisses des premiers servis.

      « vous êtes incapables de changer »

      Oui et non. Il me semble à moi qu’ il y a trente ou quarante ans la France se comportait vis-à-vis de ses anciennes colonies d’ une façon bien plus impérialiste, paternaliste et manipulatrice qu’ aujourd’hui. Ne me demandez pas de préciser, je sors un peu trop de la Fabrique du crétin qui vous tient tant à coeur, mais tout de même les bourrages d’ urnes et les barbouzeries me paraissent avoir décliné. « Nous » sommes donc capables de changer.

      Mais la perception qui en est faite est inverse, et la haine semble s’ accroître alors même que ses justifications diminuent. Et ça rejoint là un mouvement bien plus large qui veut, un peu partout dans le monde, présenter aux « Blancs » d’ aujourd’ hui l’ ardoise laissée par leurs grands-pères. Comme si elle était congénitale. Ce qui amène certains à penser, confusément ou non, que « si tu dois écraser la gueule de quelqu’ un, vas-y franchement sinon il ne te le pardonnera jamais ».

      Ça, plus les trolls russes.

    • Leroy dit :

      Autant le premier paragraphe me semble pertinent, autant le second est une récitation préfabriquée.
      Sur le premier, la France doit quitter les états d’Afrique qui ne veulent plus d’elle : fin des aides financières, relations normales d’état à état, c’est à dire exclusivement commerciale (comme l’Allemagne). Quelques pays souhaitent rester en bons termes avec nous, aidons les ; les autres, on les laisse tomber et s’ils veulent traiter avec Moscou ou Pékin, ce sera leur problème.
      Nous devons tourner la page sans regret ni remord : le passé est le passé, que nos générations n’ont d’ailleurs que très peu connu (je fais partie des derniers).
      Les crises en Europe, dont celles à venir, et dans le Pacifique suffiront à notre entendement.

    • Raphaël dit :

      Les Africains sont loin d’être idiots (surtout leurs dirigeants…), mais la moitié d’entre eux sont analphabètes, ce qui les rend particulièrement perméables aux manipulations. Nos démocraties s’autoinhibent (et/ou sont mauvaises, tout simplement) sur ces techniques d’ingénieurie sociale, pas la Russie. Ça donne ce qui se passe en ce moment.

    • Tih yellow dit :

      Tu critiques la France, mais la Russie fait pareil mais en pire, et quand on voit la réussite de cette démocratie, on est mort de rire, avec la Russie, l’Afrique va faire un retour en arrière impressionnant, mais on ne vous en veux pas.
      Par-contre, l’Afrique ne veut plus de nous, mais dans ce cas, arrêtez de débarquer en masse en Europe, car quand je discutais avec les Africains, ils avaient très bien compris le principe d’aide sociale en France et que l’objectif principale était de trouver une petite blanche pour faire un mariage en carton pour avoir le droit de rester en France.

      • Dominique dit :

        Pour connaître le sujet, on ne peut plus d’accord avec votre propos ! Hélas …

    • JC dit :

      Question : quels sont les pays africains débarrassés de leurs colonisateurs qui vivent démocratiquement, économiquement, socialement bien ?

      • Wa Terlou dit :

        Question: La France vit-elle démocratiquement, socialement et économiquement bien? Mieux, beaucoup mieux que l’Afrique, c’est certain, mais bien?…Les gilets jaunes? L’hécatombe de la Covid-19 (qu’on n’a pas connue en Afrique)? Le vieillissement accéléré de la population et les hospices surpeuplés? Le mal-vivre généralisé? Mais bon, vous me direz que tout est relatif et vous aurez raison.

        Moi, j’ai vécu en France et je n’ai pas eu l’impression que les gens étaient heureux. Ils faisaient semblant, c’est tout. La chose qui m’a le plus choqué et déstabilisé quand j’y vivais, c’était cette vielle dame sur son balcon en face de notre appartement, de l’autre côté de la rue, seule, toute seule, jour après jour, après jour, après jour…Seule.

        • Lockass dit :

          La France vit-elle démocratiquement, socialement et économiquement bien?
          Oui. Comparé au reste du monde, clairement. Ce n’est pas parfait, mais les problèmes que vous évoquez sont des problème de pays développés. Et visiblement, des millions de vos « frères » ont choisi de vivre ces problèmes plutôt que des problèmes africains.

    • scalectric dit :

      Oui « la main de Moscou est plus douce » on l’a bien vu à Grozny et maintenant en Ukraine

    • L'Alacrite dit :

      « De toutes les façons vous en êtes congénitalement incapables et ne concevez les relations avec eux que sous la forme d’une subordination totale et absolue »

      Tout comme les « armées africaines » et petits potentats locaux sont congénitalement incapables d’assurer une sécurité et des services publics élémentaires à leurs citoyens. D’où ces tentatives assez pathétiques de chercher d’autres « partenaires » pour résoudre des problèmes dont la seule origine est purement locale. Ces nouveaux partenaires ne pouvant tout résoudre (ou n’ayant pas la volonté de dépenser des sommes considérables .. à perte) , vous vous précipiterez à nouveau pour les accuser et trouver une explication rationnelle à votre propre médiocrité.
      Comme vous le dites vous-même, au lieu d’analyser sereinement la situation et de vous demander ce qui ne va pas dans votre propre attitude, dans votre propre politique, vous préférez voir la « main coloniale » partout.

      « Comme ils ne veulent plus accepter cela et que vous êtes incapables de changer, il ne leur reste plus qu’à vous chasser de leurs terres: de gré ou de force »

      Amusant. En attendant, Barkhane quitte le Mali selon ses modalités et ses échéances propres.
      D’ailleurs, vous pourriez peut-être nous faire un petit topo sur les dernières « victoires retentissantes » de la Grande armée décoloniale malienne ?

      https://www.jeuneafrique.com/1335714/politique/mali-larmee-et-wagner-accuses-davoir-commis-un-massacre-a-moura/

    • Bikoro dit :

      @Wa Terlou. Pour appuyer vos propos (que je partage), juste ajouter que la perte d’influence de la France en Afrique provient des erreurs d’analyses (portées par l’égoïsme, le sentiment de supériorité…) et de prospective de la France elle-même. Le sentiment anti-français, parmi les populations, est bien réel et sérieusement ancré. Il ne disparaîtra pas de sitôt. Les masques sont tombés. Au contraire, il aboutira dans bientôt à autre chose qui commence d’ailleurs à prendre forme (et ce n’est pas ce à quoi ceux qui liront mon post penseront). Dans l’opinion africaine francophone, le mot FRANCE devient un répulsif. Mais incapables d’analyser correctement les causes profondes de ce rejet, et comment y remédier, on cherche des boucs-émissaires : on accuse Moscou, Pékin… Alors que la vérité est toute simple : les Africains n’en veulent plus. A cela, la Très Grande France répondra par « notre relation d’amitié avec l’Afrique..et blablablabla. ». Eh ben mon viééé !!! Si j’avais été Sancerrois…, j’aurais préféré le ragondin, comme mon grand-père.

    • Czar dit :

      l’indépendance c’est pas quémander qu’on paye tes fonctionnaires lorsque le président-à-vie s’est offert une nouvelle rolls, clodo les africains n’ont jamais été véritablement intéressés par l’indépendance, juste pour jouer les potentats locaux en attendant que mama la france absorbe les conséquences de votre impéritie politique comme démographique

      je crois que vous n’avez pas encore assimilé que votre « réaction » va produire une contre-réaction d’une ampleur autrement plus grande chez nous et quand on va mettre les chose vraiment à plat, vous allez voir ce que vous pesez vraiment

    • Igor dit :

      Ah ce discours cliché. Elle date de quand votre indépendance ? Depuis c’est le néant. Même pas capable de tenir votre pays.
      Concernant la Russie et la Chine, vu l’estime qu’ils ont pour les africains noirs je crains que vous reveniez très vite vers l’Europe dans quelques années. Et autre détail, va falloir les payer sinon ils vont vous laisser seuls dans vos guerres civiles habituelles.

    • AirTatto dit :

      @Wa Terlou Je ne pense pas qu’il soi question de changer ou pas. L’histoire Africaine est à écrie, elle est devant vous et c’est normale d’exiger un meilleur respect. Après ce qui vous dessert, c’est cette victimisation par rapport à l’histoire des civilisations, le colonialisme c’est nul , on le sait mais c’est l’Histoire. Assumez votre réalité, assumez vos choix car vous êtes légitimes dans votre pays. Encore faut-il que certain dirigeant arrête de croquer le pommes des occidentaux, des Russes et Chinois…

    • Répondons à Wa Terlou, le raciste africain de référence dit :

      Les autres ont déjà démonté tes arguments un à un dans leurs commentaires, donc je ne me concentrerais que sur la partie de ton propos qui est particulièrement problématique. Et c’est rien de le dire.

      Wa Terlou a écrit: « Or vous n’avez jamais respecté l’indépendance des Africains (que vous croyez avoir été créés pour vous servir de toute éternité) et vous n’avez jamais été sincères avec eux. De toutes les façons vous en êtes congénitalement incapables et ne concevez les relations avec eux que sous la forme d’une subordination totale et absolue »

      Dans ces deux phrases, en gros, tu es en train de dire que TOUS les Français sont FORCEMENT des colonisateurs. Pire, ce ne serait même pas un trait culturel chez eux, qui par définition pourrait changer au cours de la vie d’un individu ou d’une génération à l’autre, mais une caractéristique « congénitale », autrement dit ce serait inné, génétique donc immuable. C’est le sens du mot « congénital ».
      Ben dis donc, t’es un sacré raciste, mon bonhomme ! Ça ne choque personne d’autre que moi, ce qu’il a écrit là ? Non parce que, si je venais à crier haut et fort que tous les Allemands sont des nazis et en plus dès la naissance, je pourrais avoir des problèmes avec la justice française. Par contre, un Africain (ou prétendu Africain) qui sous-entend que tous les Français sont des racistes négriers et que c’est inné chez eux, ça ne seraient pas des propos racistes, peut-être ?
      Attention à ne pas franchir de nouveau cette limite si tu ne veux pas te retrouver avec un procès aux fesses. À bon entendeur. Enfin, c’est sûr que si tu es à Bamako ou Bangui, je suppose que tu ne risques rien, mais si par hasard tu vis en France, tu peux encourir jusqu’à 1 an de prison et 45 000 € d’amende. Juste pour t’informer, hein.

      Et puisque tu parais apprécier les fables et autres proverbes, je vais t’en donner deux:
      – tourne sept fois ta langue dans ta bouche avant de l’ouvrir
      – plutôt que de faire remarquer la paille dans l’oeil de tes voisins, occupes-toi plutôt de la poutre qui est dans le tien.

      • Franchouillard dit :

        Prison et amende car nous sommes trop gentils. Bientôt ce sera rapatriement forcé pour les délinquants étrangers.
        Donc Wa Terloo et ses semblables auront intérêt à surveiller leurs écrits.

  12. reality dit :

    Justement les trolls sont là. En fin de compte il faut reconnaitre que la France a échouée en matière de lutte contre le terrorisme. Comment se fait il que ces bandes armées se renforcent constamment sous le nez et la barbe de l’armée française. C’est un échec cuisant et il vaut mieux se chercher ailleurs.

    • Momo dit :

      Et beh mon ami, tu parles sans t »être renseigné?
      Tu parles sans savoir, mais tu parles ;0)
      Au dernier décompte on est plus très loin de 8000 égorgeurs islamistes éradiqués, prés de 1000 par an.
      Pour moins de 60 victimes dans nos forces…
      C’est une victoire militaire comme il n’y en a quasiment jamais eu.

      Après les africains sont chez eux, c’est clair, et si nous on peut arrêter de faire monter notre dette (3000 Milliards d’Euros, un détail) au profit de l’incompétence corruptible de dirigeants logorrhéiques nous serons tous d’accord.
      L’homme a mis des dizaines de milliers d’année à sortir de la grotte, et on voit que maintenant plus il y a de monde plus vite on y retourne.
      Etonnant, non?
      Un problème de sélection peut-être… Essaye d’y réfléchir ;0)

    • R2D2 dit :

      « Comment se fait il que ces bandes armées se renforcent constamment »
      probablement parce que l’armée française a servit de garde du corps à un régime qui se savait à terme condamné et qui en a profité pour ramasser autant que possible avant de se barrer. Forcément la population n’apprécie pas trop…
      Et si on avait recadrer les dirigeants alors on était la puissance coloniale. Bref à tous les coups on perd. Il ne reste plus qu’a espérer que cela nous a donné suffisamment de temps pour bloquer la vague d’immigration qui va venir avec la multiplication des nouvelles dictatures africaines.

    • Carin dit :

      @reality
      C’est loin d’être un échec…
      Pour rappel, en 2013 le contrat français était de stopper et détruire l’appareil militaire des nuisibles qui
      « montaient » sur Bamako… ça a été fait avec brio!
      Ensuite vint Barkhane, dont le contrat était de maintenir la tronche des nuisibles dans le sable en attendant que l’Europe forme les FAMA, et que ces derniers prennent la relève… nous entamons la neuvième années de Barkhane, et nos amis FAMA ne sont toujours pas prêts!!!
      Donc merci aux russes de nous pousser dehors, car aucun président français n’aurait pris la décision de mettre un terme à cette aide sans fin…
      Ces armées africaines n’agissent qu’en fonction de qui les accompagne, (mimétisme), sans accompagnement elles retournent à leurs passives habitudes. Aujourd’hui, ce sont les russes de chez wagners et c’est massacres sur massacres et bavures sur bavures… et ça ne fait que commencer, et vous savez quoi? Ce sont les nuisibles qui vont « sauver » les populations… c’est eux qui vont se charger des FAMA et des wagners, et ce sera idem dans tout les pays du sahel qui font appel aux wagners.

      • Carin dit :

        Et je rajoute que si j’étais nuisible en chef, j’annoncerais la fin de la guerre à la France, pour ne plus avoir affaire au seul fléau que je n’arrive pas à surmonter… il en va de ma survie, et de mes vues sur un grand califat étendu sur une bonne moitié du Sahel, sans la présence des guerriers de France j’ai accès à mes rêves!

        • Mica X dit :

          Peu probable qu il existe un jour le grand Califat du Sahel, plutôt un territoire découpé en zones d’influences de différentes mafias locales plus ou moins islamistes avec des « pouvoirs centraux » soutenus par Wagner ou des Chinois mais dont les zones d’influences seront restreintes aux grandes villes.
          Les nouveaux colons se concentreront sur les zones « utiles » laissant le bordel s’installer et les populations partir en Europe histoire d’y foutre le boxon.
          Si besoin ils tireront dans le tas parce que l Afrique et ses habitants, RAB. Ils ne financeront aucun programme d’aide humanitaire, aucun projet de développement durable et ne prêteront du pognon que pour mieux rendre dépendants leurs danseuses locales en uniforme.
          Les Ouigours, les syriens , les ukrainiens, les centrafricains, les maliens se tiendront tous la main, ah non, pas les ukrainiens…

    • Youssoufa dit :

      Je ne suis pas d’accord, ici à Bamako les gens sont beaucoup anti français mais ils n’ont jamais vu un djihadiste, grâce à qui, grâce à l’armée française. Dans le nord du Pays où je suis en contact souvent avec un cousin à côté de Tombouctou, ils n’ont jamais été anti français, ils sont inquiet de leur départ. Ce que beaucoup ici ne comprennent pas, c’est que ce n’est pas à l’armée française de tout faire, mais d’apporter un appui, ce qu’ils ont fait en maintenant à bas niveau la puissance des djihadistes. C’est à notre armée de se déployer et de maintenir l’ordre, ce qu’ils ne font pas. Je ne suis pas d’accord pour dire que l’armée française a échoué, elle a fait le travail, mais si derrière notre armée et notre gouvernement ne fait rien, à part des coups d’état, ça sert à rien.

    • Vinz dit :

      Vous voulez dire au nez et à la barbe des armées nationales locales ? Aide-toi, la France t’aideras. Sinon paye-toi Wagner si ça te chante, surtout si tu trouves qu’il y a trop d’Africains dans ton pays.

      • Dominique dit :

        « … au nez et à la barbe … » : une barbe de djihadiste ?…

    • ScopeWizard dit :

      @reality

      En somme , il y en a qui voient des trolls partout , quoi…

      Comment ça se fait ?

      Situation simple et compliquée à la fois…

      Parce qu’ en gros , dans beaucoup de villages se joue un double-jeu et que nombreux sont ceux qui se plaignent mais en réalité ne tiennent pas à être aidés .

      C’ est autant une histoire de survie , que de traditions ou de culture , que de fonctionnement avec enracinement à la terre comme à la tribu et soumission à la force .

      En fait , toutes proportions gardées , nous ne sommes pas si loin du système féodal .

      Par conséquent , quand suite à une demande du roi l’ Armée Française intervient , au départ c’ est sympa et apprécié puis très vite certains brouillant les pistes il devient difficile de savoir qui est qui , ce qui fait que très vite la vie d’ avant reprend ses droits ( trafics , apathie , collaboration avec le Djihadisme le plus radical , etc… ) avec en sus une Armée Française passant au fur et à mesure du rôle de « libérateur-protecteur-éducateur » à celui d’ « envahisseur-colonisateur-rééducateur » .

      Et les seigneurs règnent à nouveau en attendant que ne se pointe un énième « libérateur-protecteur-éducateur…

      Grossièrement exposée , c’ est là l’ une des raisons du problème de l’ Afrique….

      • PK dit :

        Vous savez, les trolls sont surtout là pour dédouaner ceux qui ont du mal à se servir de leur cerveau…

        Avant, il y avait le point Godwin pour couper court à une discussion. Aujourd’hui, il y a le point troll.

        Le niveau zéro de la discussion associé au niveau -1 de la réflexion. Le réflexe du faible intellectuel…

        Quant à l’Afrique, le problème est ultra-simple, mais nos gros beaufs gavé à la démocratie occidentale ne veulent pas en entendre parler. C’est un problème ethnique, ou de tribu si vous préférez et vous ne ferez jamais « vivre ensemble » deux tribus différentes. À partir de là, les choses deviennent très simples…

        Mais bon, ce serait reconnaître que des hommes d’ethnie (attention à ne pas prononcer le mot race, parce que tout le monde le sait, les races ça n’existe pas… ) différentes ne peuvent pas vivre ensemble.

        Un coup mortel pour la mondialisation…

        • ScopeWizard dit :

          @PK

          Bien de cet avis également .

          « Mais bon, ce serait reconnaître que des hommes d’ethnie (attention à ne pas prononcer le mot race, parce que tout le monde le sait, les races ça n’existe pas… ) différentes ne peuvent pas vivre ensemble.

          Un coup mortel pour la mondialisation… »

          Ben , c’ est simple ; nous ne sommes ni tous au même niveau , ni tous n’ aspirons à cela , à nous y hisser .

          Raison pour laquelle leur antienne du « vivre ensemble » , ils se la mettent où je pense .
          Oui , je reconnais la formule osée , mais disons qu’ elle traduirait une sorte de dissidence festive…à laquelle je tiens beaucoup .

          Prenez soin de vous !

    • Marc dit :

      Ne pas oublier que la France forme et aide les armées régulières de ces pays donc l’échec est surtout à mettre au crédit de ces pays et leur pouvoir politique.
      Critiquer la France et appeler à diversifier les partenariats avec les plus belles dictatures actuelles c’est essayer de masquer leur incompétence et leur incapacité a assurer la sécurité élémentaire de leur pays. Les mêmes causes provoqueront les mêmes conséquences.

      • ScopeWizard dit :

        @Marc

        Oui , c’ est tout à fait ça .

        Mais ce qui compte tenu du résultat obtenu est encore plus gênant , c’ est la façon dont la France finance ce type de « formations »…

  13. Hervé Rey Lescure dit :

    @Wa Terlou. Que la jeune génération africaine soit tenté de se prendre en charge et de fonctionner sans les français, pourquoi pas, (même si à titre personnel j’ai passé de nombreuses années à travailler en Afrique dans le domaine de la santé avec plaisir). Mais alors pourquoi faire venir aussitôt le criminel de guerre et ses musiciens ? Bonne expérience à prévoir. Peut-être que dans un troisième temps, devenue génération adulte, elle se prendra en charge seule ?

    • sepecat dit :

      Faire venir le criminel de guerre et ses musiciens au Mali est probablement une solution de facilité… Etant donné le peu d’éthique qui caractérise les Russes, on peut penser qu’ils sont plus faciles à recevoir, surtout si on leur laisse la bride sur le cou et faire à peu près ce qu’ils veulent. L’Armée française a ses défauts, certes, mais elle agit dans un cadre nettement plus normatif et avec des critères qui, semble-t-il, ne sont pas ceux de la junte au pouvoir pour qui se défouler semble être le credo. Il est assurément plus facile de tomber d’accord avec les Wagner dont la moralité n’est certainement pas le point fort. Les trolls russes sur ce forum nous diront qu’on fait un procès d’intention auxdits Wagner, mais à force de laisser des traces partout où ils passent cela finit par se savoir et être parfaitement documenté.

  14. Hervé Rey Lescure dit :

    Tentée, pardon.

  15. Nico80100 dit :

    Des grands marrants ces africains. Bref le ridicule ne tue pas.
    Quand ils auront Wagner, les nords coréens, ils rigoleront moins.
    Laissons les aller au bouts de leurs conneries et ils nous regretteront.

  16. Roland DESPARTE dit :

    Là où nos militaires bien polis montrent leurs faiblesses à lutter efficacement contre des mouvements de déstabilisation et/ou de rébellion internes, où se mêlent pauvreté, corruption et guerre ethnique, banditisme et pseudos croyances, il est plus que temps pour nos actuels politicards et théoriciens de « sciences po » de passer la main. Soit c’est le retour à « la France Afrique » soit on baisse le drapeau ! En Afrique, la morale à deux balles n’est pas une valeur audible et nous avons chassé nos missionnaires… Adieu « le bon temps des colonies »… Russes et chinois sont à l’œuvre, à l’africaine ! Comprendre l’Afrique, anticiper sa démographie « explosive », mais aussi l’enjeu de ses terres rares. Foccart où es-tu ?

  17. PicNicDouille Cémoi Landouille dit :

    Le Burkina Faso parle de « diversifier ses partenariats militaires »
    je connais le burkina faso, j’y étais il y a plus de dix ans, j’avais pu observer que l’ukraine y entretenait des échanges… du coup quand j’entends qu’ils parlent de diversifer leur partenariats militaires ça m’interroge…

    enfin bon, ça ne sert à rien de nous voiler la face. dans cette région du monde, pour y arriver il faut y aller à coup de sales coups et de baksheesh… c’est de moins en moins dans notre culture… contrairement à d’autres…

  18. mulshoe dit :

    Donc les Africains vont migrer vers la Russie . Fini les traversées en bateau ! il existe une réelle dichotomie entre le  » petit » peuple africain fuyant la misère et ces dirigeants corrompus et nantis . Pauvres africains .

  19. Hyle dit :

    Disons le clairement, le processus de décolonisation n’est pas achevé pour la simple et unique raison que les pays existants ont été créés par les Européens.

    Il faut donc laisser les mouvements internes redécouvre définitivement les pays selon les compositions propres et bon étrangères. Que l’Algérie abandonné le Sahara, la Kabylie et l’ Oranie par exemple. Que la Côté d’ivoire soit scindé en 4 avec un déterminisme millénaire entre son nord er son sud, etc.

    Si nous la France nous devons intervenir c’est uniquement pour sécuriser nos intérêts économiques.

  20. Frérot Georges dit :

    Nous ne pouvons pas aller à l’encontre des choix et volontés de pays souverains, sans nous contredire grossièrement.

    C’est nos règles de la démocratie.

    Mais nous pouvons mesurer très très finement nos degrés de financements, nos aides de toutes natures, voir les supprimer.

    La question est simple :

    « Quels sont nos intérêts dans ces pays, MALI, BURKINA FASO, …, combien sommes nous prêts à payer pour ces intérêts ? »

  21. patex dit :

    Et c’est ainsi que le Burkina Faso s’en va rejoindre le club des états formé par le Mali et la République Centrafricaine.
    Poutine pourra y trouver des candidats à l’émigration, qui viendront repeupler villes russes dont les hommes seront morts en Ukraine.
    Il faudra songer à planter du sorgho et de la banane plaintain sur les rives de la Volga !

  22. vrai_chasseur dit :

    Au Mali voisin, les indices s’accumulent sur une grosse bavure des FAMA + Wagner fin Mars au village de Moura.
    On parle de plus d’une centaine de civils tués. Quelques survivants ont réussi à rejoindre des éléments de la MINUSMA qui ont recueilli des témoignages accablants.
    Face à ces cas d’exactions qui émergent de plus en plus, la réponse de la junte des colonels avait été « russique » : interdire France24 et RFI, les 2 seules radios appréciées des maliens pour leur informations recoupées grâce à leur réseau maillé de correspondants locaux. Les maliens ont d’ailleurs accueilli cette annonce avec froideur.

  23. lefunanbule@ dit :

    Il m’est avis que l’Afrique refuse de voir ou percevoir dorénavant avec les yeux qu’a voulu lui prêter le colonisateur. La génération à laquelle nous avons affaire est celle d’internet loin de la vision parcellaire ORTFienne chère au « Général » qui a rejeté avec force véhémence la proposition de cette fausse monnaie française frappée par le « libérateur » américain au nom de la souveraineté nationale (bien lui en a pris) mais imposant dans la foulée franc CFA (Colonies Française d’Afrique: tout un programme) semant dès lors les graines du mal.
    L’Africain devrait-il pour être accepter par d’aucuns demeurer ad vitam aeternam le nègre, ce grand enfant soumis à puissance tutélaire ?
    Le droit des peuples à disposer d’eux mêmes, principe fondamental de droit international public aurait-il une limite spatio-temporelle ?
    Ukrainiser l’Afrique homéopathiquement est-il plus acceptable parce non médiatisé ?
    A toutes ces questions la réponse est irrémédiablement non. Désigner la main de Moscou est ici paradoxalement un aveu de culpabilité. Seul le voleur sait comment s’y prendre !
    Le Centrafrique et le Congo à eux seuls sont plus riches que toute l’Europe occidentale réunie et penser que les Africains l’ignorent est faire preuve d’autisme aggravé. Le prix d’un paternalisme passéiste risque bien de coûter des bras.

    • sepecat dit :

      L’autisme (qu’au passage vous insultez) dans le cas présent c’est de penser que Centrafrique + Congo = plus que la richesse de toute l’Europe car vous omettez sciemment d’intégrer pas mal d’éléments qui, malheureusement, viendraient fausser votre réquisitoire. Pour comparer il faudrait que les systèmes en place soient équivalents et comparables… ce qui est loin d’être le cas. Ne serait-ce qu’en termes de R&D la richesse que vous présupposez n’existe même pas. Bref, encore un petit troll pour qui tous les maux des Africains n’ont qu’une seule origine, la France. Ceci dit, si vous preniez la peine de creuser un peu vos sujets de réflexion vous verriez que l’action française en Afrique n’a pas été si désastreuse. Ayant vécu à Djibouti j’ai cherché un peu à savoir ce qu’avait été l’histoire de cette colonnisation (qui d’ailleurs ne s’est pas faite par les armes, mais via un traité signé avec le Sultan de Tadjhoura) eh bien vous savez quoi ? C’est la France qui a interdit l’esclavage du côté d’Obock / Tadjhoura parce que les potentats locaux se livraient à qui mieux mieux au trafic des personnes… Mais reconnaître que l’escalavagisme entre populations noires existait bien avant notre arrivée n’est pas politiquement correct et, surtout, en gênerait certains qui aujourd’hui tentent de nous culpabiliser à tour de bras. De mon côté, je n’assume que mes actes, pas ceux des générations qui m’ont précédé.

    • Carin dit :

      @lefunambule
      Vous considéreriez l’Arabie saoudite comme un pays vassal de la France?
      Je vous dit ça parce que c’est en France qu’est battue la monnaie saoudienne!
      Certains pays sous le franc CFA, ont déjà débattus pour en sortir et battre leurs propres monnaies, mais ça ne s’est pas fait… vous savez pourquoi?
      Parce que la valeur du franc CFA est certifié par la France, et ces pays se sont très vite rendus compte que s’ils battaient monnaies, ces dernières s’effondreraient dans la semaine qui suivrait leurs sorties, mais je vous invite à demander des comptes à vos dirigeants, plutôt que de venir vous plaindre sur ce blog, qui ne peut rien pour vous.

  24. PHILIPPE dit :

    Il paraît que Burkina Faso signifie « Pays des Hommes intègres » l’avenir nous le dira !!!
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Burkina_Faso

  25. Goulag dit :

    Laissons ces braves mutins aux mains des nazis de Wagner. Souhaitons leur de pouvoir se libérer de leur dette et de leurs chaînes d’ici quelques années. L’occident sera alors à nouveau le bienvenu et là pour penser leurs plaies.

  26. Bagration dit :

    La Haine de l’Occident se porte au mieux dans les pays du Sud, notamment en Afrique, on dirait. Guerres de déstabilisation, impérialisme, héritage colonial, fake news… les mêmes arguments reviennent en boucle depuis des décennies. C’est bien plus facile de désigner un bouc émissaire extérieur plutôt que de s’interroger sur sa propre part de responsabilité dans ses malheurs. Dans le cadre des pays africains, on pourrait citer (un exemple parmi d’autres) la corruption omniprésente et prédatrice des fonctionnaires et des militaires, qui empêche les entrepreneurs de développer leurs affaires comme ils le souhaiteraient.

    • Expression libre dit :

      Haine de l’occident, Poutine vient de déclarer qu’il pourra toujours vendre son gaz ailleurs dans le reste du monde bien plus vaste que l’occident en cas de sanctions. Il se place lui même en dehors de l’occident d’où cette haine de l’occident que les Russes veulent répandre en Afrique en surfant sur l’anticolonialisme des Africains qui n’ont toujours pas compris le b.a.-ba du développement. Pas d’épargne ( corruption, enrichissement personnel des dirigeants…) pas d’investissement, pas de développement. Quant à Wagner, laissons faire…

  27. Plusdepognon dit :

    Le président du Niger a déclaré que le G5 Sahel n’est pas loin de la mort cérébrale :
    https://youtu.be/fG_Ir7foCok

  28. Czar dit :

    On s’en fiche on a un puissant allié en Ukraine !
    Vive la Royale et le RCT !

  29. mulshoe dit :

    Russian mercenaries and Mali army accused of killing 300 civilians
    Human Rights Watch says deaths during anti-jihadist operation in Moura ‘the worst atrocity in Mali in a decade’
    je cite cet article du guardian d’aujourd’hui . Ceci est sans commentaire . Vous pouvez aller lire cet article , la lecture est gratuite sans abonnement . Vu mon grand âge ( 71) j avous ne pas savoir manier les renvois avec des liens ! honte à moi ! lol

  30. oliv73 dit :

    Jouer sur la fibre de la lutte contre l’étranger, en l’occurrence la France, pour essayer de rassembler autour de soi et faire oublier le caractère totalement illégal du pouvoir en place…. rien de neuf sous le soleil.
    Si le stratagème ne marche pas, Wagner dialoguera avec l’opposition. Le mieux, pour que ce dialogue soit percutant, serait que la France soit loin. Le lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba y travaille.
    Et que la France ne prononce pas de gros mots comme « démocratie », un plan pour entamer une transition de trois ans vers la démocratie a été signé par la junte…tout va bien et ira encore mieux avec une garantie russe ou nord coréenne !

  31. Baron dit :

    Chacun possède en soi ses propres limites et le Burkina n’échappe pas à cette règle encore faut il accepter de se placer face à ses propres responsabilités et arrêter de chercher ailleurs les raisons de son mal. La faillite des États africains et leur gouvernance calamiteuse qui donne une grande chance aux donneurs de soupes qui profitent de la misère pour s’installer ici et là n’a jamais été aussi forte et permet de retourner contre leur propre pays des jeunesses désabusées car abandonnées. On ne lutte pas contre son propre fils, neveu ou cousin qui vous donne de quoi survivre même s’il porte la kalachnikov et parfois s’en sert sauvagement.

  32. Poorfendheur dit :

    C’est quand même dingue que personne n’ose dire qu’on a bien laissé faire pour en arriver là !

    Ça s’est pas fait en un jour !

    Y a qui aux commandes ?!!